Page 1

EDITO RIAL

Pour une conformité aux exigences normatives de sécurité électrique et de CEM

Dans le cadre de sa stratégie de développement de ses activités d’appui aux entreprises du secteur IME, le CETIME vient de se doter de nouveaux moyens de laboratoire dans le domaine d’essai et de contrôle du comportement environnemental sur les produits électriques, dont notamment, une enceinte climatique, une chambre à talc, une étuve spécifique et une enceinte de choc thermique avec systèmes programmables et de conditionnement au choix permettant de réaliser la plupart des essais exigés par les normes d’évaluation de la conformité des produits électriques. Parallèlement, le Centre vient d’équiper son nouveau laboratoire d'Essais de Compatibilité Électromagnétique – CEM par des moyens d'essais importants à la pointe de la technologie telle que la chambre anéchoïque, qui constitue aujourd’hui, une plateforme de contrôles, tests et essais, permettant aux industriels d’intégrer au moindre coût la CEM à leurs produits et de les rendre ainsi plus sûrs et plus fiables. Ces nouvelles prestations viennent en temps opportun pour consolider le potentiel technique en compétences déjà acquises au CETIME en matière d’essais de qualification et de conformité effectués sur différents équipements mécaniques, électriques et électroniques et visant essentiellement à assurer un accompagnement et un appui aux entreprises dans leurs démarches de certification afin de leur garantir une libre circulation de leurs produits dans l’UE. Rappelant à ce titre, que le secteur des IME est le premier secteur industriel tunisien en nombre d’entreprises certifiées et que leur premier défi demeure celui d’améliorer sans cesse, la qualité de leurs produits en vue de mieux affronter la concurrence internationale aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. C’est dans ce contexte que le CETIME a entrepris depuis l’année 2007, date de lancement d’un projet de Jumelage Tuniso-français visant la préparation de la Tunisie aux négociations des accords de reconnaissance avec l’UE en matière d’évaluation de la conformité

des produits industriels dits « ACAA : Agreement on Conformity Assessment and Acceptance of industrial products », un travail de longue haleine en vue de contribuer à la constitution d’une infrastructure qualité et une assise normative d’un niveau équivalent à celle de l’Europe en termes de moyens et compétences. Ainsi, le rôle qui a été assigné au CETIME, a consisté en la participation aux travaux d’harmonisation de la réglementation sectorielle (Directives Européennes DBT, CEM, RoHS, efficacité énergétique, étiquetage énergétique, R&TTE , …), la mise à disposition des industriels d’une plateforme d’essai pour réaliser les différents essais d’évaluation de la conformité vis-à-vis des directives afférentes, en plus des préparatifs pour devenir un organisme notifié pour l’évaluation de la conformité dans les domaines de compétence suscités. Aujourd’hui, et avec l’appui du PCAM – Programme d'appui à la Compétitivité des entreprises et à la facilitation de l'Accès au Marché, le CETIME est en mesure de réaliser au profit des entreprises opérant dans le secteur IEEE, une bonne partie des essais d’évaluation de la conformité de leurs produits (voir liste détaillée des essais, mesures et tests réalisables au CETIME, p. 2) conformément aux exigences essentielles des Directives européennes applicables dans le cadre de la démarche de marquage CE.

SOMMAIRE Edito : Actualités:

P. 1

- Essais de Compatibilité Electromagnétique (CEM) - Nouveaux essais en DBT «Directive Basse Tension » - En 2015, la CCIT mettra en ligne une plateforme e-business

P. 2 P. 3 P. 5

Veilles et Informations:

- Au Japon : un système de stockage et centrale photovoltaï-

P. 6

que pour des bus électriques - UTICA : Publication de l’étude « Vision Tunisie 2020 » - Le programme d'affaires international « enpact mentoring »

P. 6

Données du secteur des IME:

- Statistiques de l’année 2013

Agendas:

Programme de formation du CETIME 2014

P. 7 P. 8 P. 15 P. 16


CETIME NEWS N° 62.03.2014

ACTUALITES

Essais de Compatibilité Electromagnétique - CEM

Essais, mesures et tests (CEM) : - Mesures d’émission conduite et rayonnée, - Mesure des perturbations discontinues, - Mesure de la puissance perturbatrice rayonnée, - Mesure des perturbations continues, Mesure des perturbations produites par les luminaires, - Mesure des courants harmoniques, des flickers et des fluctuations de tension, - Immunité aux décharges électrostatiques, - Immunité aux transitoires rapides en salves, - Immunité aux ondes de choc, - Immunité aux perturbations conduites induites par les champs radioélectriques, - Immunité au champ magnétique rayonné à la fréquence du réseau, - Immunité aux microcoupures, coupures brèves et variations de tension, - Immunité basse fréquence aux harmoniques et aux inter-harmoniques, - Immunité rayonnée.

Equipements labo CEM : - Cage semi-anéchoïque de mesures à 03 mètres (SAC03), - Cage contrôle-commande, - Cage annexe, - Équipements de contrôles, essais et mesures, - Logiciels de pilotage et d’acquisition. Contact : M. Marouane SBAI – Tél: 70 146 000

CETIME news

Site web:

http://fr.scribd.com/cetimenews

Responsable de la publication: SOFIA BAHRI Coordination : Sabah Ben Fadhel - ont participé à ce numéro : Taoufik Ben Saâd - Adel Elloumi - Fairouz Ammar Hammadi Trigui - Marouane SBAI Photographe : Ezzeddine Trabelsi

LE CETIME - GP7 - Z.I. Ksar Saïd - 2010 La Manouba - Tél.: 70 146 000 - Fax : 70 146 071 E-mail : contact@cetime.com.tn - site web : www.cetime.ind.tn

Page 2


CETIME NEWS N° 62.03.2014

ACTUALITES

Nouveaux essais en DBT « Directive Basse Tension » Catégorie d’essai

Nouveau équipement d’essai ENCEINTE THERMIQUE

*Chaud – froid *Chaud –froid –humide *Variation rapide de température Plage De Température : De -50°C à +250°C

Conditionnement avec possibilité de programmer des cycles de longue ou courte période.

Gamme de produits

Appareillage électrique Luminaires Coffrets électriques

ENCEINTE CLIMATIQUE CHOC THERMIQUE

Chaud – froid

Application de choc thermique avec possibilité de programmer des cycles de longue ou courte période.

Plage De Température : De -80°C à +220°C

Boite et coffrets électroniques Câbles et conduites Divers matériel électrique Etc..

CHAMBRE A TALC

ETUVE : CHAMBRE A CIRCULATION D’AIR

*IP 5X - IP6X *Volume max 390L *Débit de dépression : 25,5 m3/h

Deux nouveaux essais d’étanchéité aux particules de poussière IP 5X - IP6X

Chaud Volume max : 2,34m3

Essais de vieillissement à des températures élevées pour des produits qui ont des volumes relativement importants

Plage De Température : Jusqu’à +400°C

Contact : M. Hammadi TRIGUI – Tél : 70 146 000

Page 3


ACTUALITES

Page 4

CETIME NEWS N째 62.03.2014


ACTUALITES

CETIME NEWS N° 62.03.2014

En 2015, la CCIT mettra en ligne une plateforme e-business AU SERVICE DE LA PROMOTION DU COMMERCE TUNISIEN Avec l’appui du Gouvernement Américain, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis s’attelle actuellement au développement et à la mise en place d'un réseau d'affaires en ligne ou plateforme e-business dont la date de lancement est prévu pour le mois de Janvier 2015. Il importe de signaler à cet égard que l’adhésion à la plateforme sera gratuite aux entreprises exportatrices tunisiennes durant la première année et que durant la deuxième année du lancement , des formules d'abonnements seront définies en plus de la prestation de certains services payants. La Chambre de Commerce entend de ce fait , faire participer tous les organismes d’appui et de promotion du commerce dans cette action et ce notamment à travers la signature de conventions bilatérales afin de les impliquer au niveau de la gestion de ladite plateforme et ce dans la mesure où elle s'adresse essentiellement aux exportateurs tunisiens et vise la promotion de leurs activités d'export et de recherche d'opportunités. La plateforme e-business offrira à ses internautes six modules , il s’agit en l’occurrence d’un espace « Networking » qui sert à créer des liens entre les adhérents et qui contribuera à la création de dynamiques collectives entre les adhérents ; d’un espace « Opportunités » reflétant l’image d’une plateforme dynamique et destiné à fidéliser le public local et externe. Cet espace permettra aux adhérents de gérer et de partager leurs offres et de commenter les autres offres , il y aura également la possibilité de recommander une opportunité ou un adhérent. Il y figurera également l’espace «Place de marché» (en anglais market place ou e-market place : place de marché électronique) qui servira de lieu d'échange virtuel fédérant les offres et les demandes d’acheteurs et de vendeurs adhérents à la plateforme ; L’espace « Web Conferencing » : est pour sa part un espace qui doit permettre l’organisation de visioconférences pour les adhérents ou clients qui sont techniquement équipés avec une capacité minimum exigée de 5 participants en même temps. L’espace « Business management tools » mettra à la disposition des adhérents des outils de gestion et documents en téléchargement et finalement l’ espace « E-Banking » sera réservé aux agences virtuelles des banques partenaires à la plateforme et leur fournira des outils, des documents en téléchargements ou des raccourcis vers des services bancaires.

Contact :

Page 5

Mme Hédia Bounouh Tél : 98 331 543 - E-mail : dir.information@ccitunis.org.tn


VEILLE & INFORMATIONS

CETIME NEWS N° 62.03.2014

Système de stockage et centrale photovoltaïque pour des bus électriques Japon, le 10 février 2014, la ville de Kitakyushu a annoncé son projet de mise en place d'un système de stockage d'électricité générée par une centrale photovoltaïque de grande envergure pour recharger des bus électriques. A Hibikinanda et Wakamatsu, le gouvernement introduira également des bus électriques sur 2 trajets en mars 2014 dans le cadre de son projet "Transports à zéro émission". Ces bus se rechargeront en utilisant dans un premier temps le réseau électrique traditionnel. Le gouvernement a ensuite prévu de construire et mettre en fonctionnement en octobre 2014 une centrale photovoltaïque de 7,5MW afin de recharger les véhicules. Un grand système de stockage devrait être installé en avril 2015. L'objectif est de stabiliser la production solaire en introduisant des batteries pour stocker l'électricité et ainsi assurer un système stable de rechargement pour les bus. De plus, le but est également de pouvoir alimenter les véhicules sans recourir à l'électricité du réseau. Ces bus seront plus légers que d'ordinaire grâce à une coque en fibre de carbone développée par Toray Industries et une batterie Li-ion haute performance fabriquée par Mitsubishi Heavy Industries. Cela leur permettra de parcourir avec une recharge complète environ 80km. Les bus électriques pourront transporter 72 personnes et atteindre une vitesse maximale de 85km/h. La municipalité sera en charge du service de transport et de la résolution des problèmes techniques avec le soutient de MHI qui fournira les bus. Toray de son côté installera et fera fonctionner la centrale photovoltaïque et le système de stockage. Hibikinada Development Co Ltd et Toray Engineering Co Ltd vont constituer l'entreprise HKK & TEK pour ce projet et établir le système. L'assemblage final sera réalisé par une société sud-coréenne, ce qui pousse le gouvernement à vouloir attirer les entreprises japonaises et étrangères d'assemblage sur son territoire. Le gouvernement considère la mise en place des "Transports à zéro émission" comme un premier pas vers une société à faible émission carbone et espère ainsi développer les activités d'assemblage de ces bus sur son territoire et y attirer les industriels du secteur. Source : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75236.htm

http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?p=111596571

UTICA : Publication de l’étude « Vision Tunisie 2020 » La Tunisie en 2020. L’UTICA (Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat) a une ambition pour la Tunisie. En 2020, la Tunisie est un pays prospère et solidaire, doté de fortes valeurs morales et possédant une économie compétitive, dynamique et résiliente. • Une Tunisie où le travail, l’effort, la libre entreprise et la réussite professionnelle sont reconnus comme valeurs sociétales • Une Tunisie performante par ses entreprises, son climat d’affaires et son environnement social, • Une Tunisie où l’égalité des chances permet à toutes les activités économiques, toutes les catégories sociales, toutes les régions et toutes les générations une participation à la création des richesses. • Une Tunisie qui aura concilié son université, son école et sa jeunesse avec son économie; • Une Tunisie qui respecte la propriété privée et la propriété collective et qui garantit le droit du citoyen à la sécurité de sa personne et de ses biens. • Une Tunisie dont les citoyens sont solidaires et confiants en leur avenir. La présente stratégie Tunisie 2020 est la contribution de l’UTICA pour la concrétisation de cette ambition. Pour télécharger le document en pdf : http://www.fichier-pdf.fr/2013/01/28/vision-prospective-tunisie-2020-elaboree-par-l-utica/vision-prospective-tunisie-2020-elaboree-par-l-utica.pdf http://www.fedelec-uaf.tn/Actualites%20FEDELEC/Vision%20UTICA%202020-%20Version%2023%20decembre%202012.pdf

Page 6


VEILLE & INFORMATIONS

CETIME NEWS N° 62.03.2014

Jeunes entrepreneurs, ceci vous concerne ! un programme de mentorat d'affaires international entièrement financé dernier délai d'inscription le 28 Mars 2014 Une nouvelle initiative se rapportant à un programme de mentorat vient d’être lancée au profit de jeunes entrepreneurs de Tunisie, d’Allemagne et d’Egypte. Intitulé «enpact mentoring», ce projet est financé par le Ministère Allemand des Affaires Etrangères et parrainé par « engage-participate-act » (enpact). Il est en outre, l’extension de « Class 2013 ». L’objectif de ce projet est de favoriser l’échange de connaissances entre les jeunes entrepreneurs de différentes régions afin de les doter des connaissances nécessaires à la création d’emplois durables. Ce programme de mentorat est proposé à des groupes de travail formés par trois entrepreneurs, dont chacun sera composé d’un tunisien, d’un allemand et d’un égyptien. Ils seront accompagnés et coachés par un intervenant de renom et son réseau professionnel. Cette collaboration sera renforcée par la participation à des ateliers et des conférences destinés à établir des contacts professionnels en Allemagne, en Egypte et en Tunisie. Ce projet est destiné aux jeunes entrepreneurs (hommes et femmes) exerçant dans les secteurs d’activité suivants : Technologies de l’information et de la Communication (IT), Services, Agriculture/Industrie Agroalimentaires, Logistique et Activités hors secteur spécifique. Une fois retenus, ces jeunes bénéficient d’un programme de mentorat (coaching) exclusif au sein d’entreprises allemandes de renom. La participation est entièrement financée (frais de voyage, visa, hôtel, mentorat etc.) et se déroule en plusieurs étapes. Vue d’ensemble des critères de sélection et des orientations des profils recherchés : Croissance et expansion de modèles de gestion Responsabilité sociale et ses impacts sur l’environnement régional Potentiel innovant et créativité du projet entrepreneurial CV du candidat Mise en œuvre réussie de l’idée d’entreprise Cohérence financière du business plan Statut de chef d’entreprise. La période de candidature s’étend du 1er février jusqu’au 28 mars 2014. Pour plus d’informations sur ce projet, veuillez consulter le lien suivant : http://www.enpact.org/mentoring

Contact: Mme Nefissa Achour-Karboul

- Country Coordinator Tunisia « enpact mentoring»

Mob TN : +216 98997750 - Mob UK: +44 7435136555 - Email : Nefissa.karboul1@gmail.com

http://www.youtube.com/user/CetimeTunisie Page 7


CETIME NEWS N° 62.03.2014

Données du secteur des IME pour l’année 2013

I/ Analyse globale du commerce extérieur : On constate une légère amélioration de l’export de l’IME par rapport à l’année 2012 avec dépassement de la barre de 10 milliards de dinars, mais le rythme reste encore inférieur à celui de 2010. Durant l’année 2013, les paramètres du secteur des industries mécaniques et électriques « IME » ont affiché une augmentation de 6,7 % des exportations par rapport à l’année 2012 (10 364,6 MD pour l’année 2013 contre 9 714,8 MD pour l’année 2012 (Graphique 1). Si cette augmentation est supérieure à celle de 2012 (4,7%), elle reste toutefois, encore inférieure à celle enregistrée en 2010 par rapport à 2009 qui était égale à 34,5 % (Graphique 2). Le secteur des IME demeure premier secteur exportateur de l’industrie et participe à hauteur de 37,4 % de l’ensemble des exportations des biens (Graphique 3) Graphique 1 :

Exportations, importation et taux de couverture du secteur IME

18 000

64,6%

16 000

55,2%

52,3% 50,0%

14 000

65,2%

51,1%

70,0%

60,0%

60,9%

50,0%

12 000 40,0%

2 000

16 048,0

10 364,6

15 952,8

14 220,0

9 714,8

8 070,8

11 754,0

11 920,3

6 001,0

5 197,3

4 000

6 232,8

6 000

10 390,4

8 000

9 277,3

14 612,6

10 000

30,0%

20,0%

10,0%

0,0%

0 12 mois 2007 12 mois 2008 12 mois 2009 12 mois 2010 12 mois 2011 12 mois 2012 12 mois 2013 Export (MD)

Import (MD)

Taux de couverture (%)

Source : INS

Durant cette même période, les importations ont été marquées par une légère augmentation de 0,6 % (16 048,0 MD pour 2013 contre 15 952,8 MD pour 2012). Page 8


CETIME NEWS N° 62.03.2014

Données du secteur des IME pour l’année 2013

L’amélioration de l’export et la quasi-stagnation des importations ont eu des répercussions positives sur le taux de couverture. En effet, et comme indiqué dans le graphique 1 ci-dessus, ce taux a atteint une valeur de 64,6 % soit une augmentation de 6,1 % par rapport à 2012.

Graphique 2 :

Graphique 3:

Evloution de l'export IME de l'année (n) année (n-1) 2013 / 2012

Export des IME / Export ensemble des biens

6,7%

2012 / 2011

Année 2013

4,7%

2011 / 2010

37,4%

14,9%

2010 / 2009

Année 2012

34,5% 2009 / 2008

-3,7%

36,6%

Année 2011

2008 / 2007

37,0%

19,9%

36,0% -10,0%

0,0%

10,0%

20,0%

30,0%

37,0%

38,0%

40,0%

Pour le régime offshore, le taux de couverture a atteint une valeur importante de 164,3% avec une légère augmentation de 1,4% par rapport à l’année 2012 (Graphique 4). Concernant le régime général, on enregistre un faible taux de couverture qui s’est décliné par rapport à l’année 2012, en passant de 9,5 % à 8,9 %. Graphique 4:

Graphique 5:

Taux de couverture selon le régime

Taux de couverture selon le sous secteur

164,3% Année 2013

8,9%

Année 2013

35,3% 33,9%

Année 2012

24,3% 33,3%

Année 2011

34,5% 31,2%

126,6%

64,6% 162,1% Année 2012

9,5%

123,9% 60,9% 157,8%

Année 2011

121,3%

10,2% 65,2%

Le secteur IME Régime offshore

Régime général

Matériel de transport Autres Industries mécaniques Industries électriques

Page 9


CETIME NEWS N° 62.03.2014

Données du secteur des IME pour l’année 2013

Conclusion : L’analyse des exportations de l’IME pour 2013 permet de conclure que : - Les exportations ont évolué de 6,7% en 2013 par rapport à l’année 2012 alors qu’en 2012 ce taux n’était que de 4,7%. Cependant on est encore loin du rythme de croissance atteint en 2010 (34,5 %) - Le taux de couverture des IME a augmenté de 60,9 % en 2012 à 64,6% en 2013. - L’IME est toujours en tête des secteurs exportateurs avec 37,4 % de l’ensemble des biens conte 36,6 % pour l’année 2012. - La majorité des exportations (91,1%) proviennent du régime off-shore dont la part dans l’exportation ne cesse d’augmenter au profit du régime général.

II/ Analyse par sous secteurs : Le graphique suivant montre l’évolution des exportations des sous-secteurs : Graphique 6:

Graphique 7: Export des sous secteurs matériel de transport,mécanique et électrique

Répartition de l'export du secteur IME ( 2013)

12000 12,0%

10000 8000 23,8%

6660,4

6000

6410,8

6496,8

64,3%

4000 2000 0

2461,7

2048,4

2273,6

818,3

944,4

1242,5

Année 2011

Année 2012

Année 2013

Export Industries Electriques (MD) Export Autres Industries Mécaniques (MD) Export Matériel de Transport (MD)

Source: INS N.B : - Matériel de transport : tracteurs, camions, bus et cars, voiture de tourisme, châssis et carrosserie … - Autres industries mécaniques : Toutes les industries mécaniques sauf le Matériel de transport

L’analyse de l’export par sous secteur montre que les industries électriques occupent la première place avec une enveloppe de 6 660,4 MD et accaparent 64,3 % de l’ensemble des exportations du secteur IME, soit une légère augmentation de 2,5 % par rapport à l’année 2012.

Page 10


CETIME NEWS N° 62.03.2014

Données du secteur des IME pour l’année 2013

D’après le tableau n°1, ci-après, on remarque que 40,9 % de l’export de l’industrie électrique provient de l’activité fils et câbles électriques qui a enregistré une augmentation de 6,8 % par rapport à 2012, alors que ce taux était pour 2012 et 2011 respectivement de 3,6 % et 33,1% La seconde place à l’export revient aux autres industries mécaniques (23,8 % de l’IME), Ce sous- secteur a enregistré une baisse de 8,3 % alors qu’il a enregistré pour l’année 2012 une augmentation de 11,0%. En 3ème place, on trouve le matériel de transport qui représente seulement 12 % du secteur IME. Ce sous-secteur a enregistré une amélioration de l’export de 31,6 % par rapport à l’année 2012 contre seulement une augmentation de 15,4% en 2012 par rapport à 2011. Tableau n°1 : Détail de l’exportation de l’IME Année 2012

Année 2013

PRODUITS en 1000T

en MD

Autres Industries Mécaniques

en 1000T

2273,6

en MD 2461,7

Dont : Châssis et pièces détachées

23,1

387,5

Industries électriques

21,1

464,0

6496,8

6660,4

Dont : Fils et câbles électriques

114,9

2551,4

114,0

2725,2

Transformateurs

23,6

525,8

20,1

551,6

Matériel de transport Total IME Graphique 8:

944,4

1242,5

9 714,8

10 364,6

Graphique 9:

Import des sous secteurs matériel de transport, mécanique et électrique

Répartition de l'import du secteur IME (2013)

18000 16000 14000 12000

5243,6

5260,5

21,9%

5286,1

32,8%

10000 8000 6000

6830,4

7270,1

3878,9

3517,4

Année 2012

Année 2013

6559,9

4000 2000

2374,1

0 Année 2011

Import Industries Electriques (MD) Import Autres Industries Mécaniques (MD) Import Matériel de Transport (MD)

Source : INS

Page 11

45,3%


Données du secteur des IME pour l’année 2013

CETIME NEWS N° 62.03.2014

Concernant les importations représentées dans le graphique ci-après, on remarque que les autres industries mécaniques sont classées en première position avec une part de 45,3 % soit 7 270,1 MD. Les importations des industries électriques viennent en seconde position avec 32,8 % de l’ensemble des importations du secteur IME alors que le matériel de transport occupe la troisième place avec une part de 21,9 %. D’après le tableau n°2, ci-après, on remarque que les importations des métaux (fer-aciercuivre-aluminium représentent 29,0 % des importations du sous-secteur autres industries mécaniques. Tableau n°2 : Détail de l’importation de l’IME Année 2012

PRODUITS

en 1000T Autres Industries Mécaniques Dont : Fers et aciers Tubes et tuyaux Cuivre Aluminium Roulements-robinetterie Pompes Générateurs transformateurs Turbines à gaz Engins Agricoles Machines I.A.A Machines textiles Machines pour industrie du papier Machines pour l'impression Appareils de manutention Industries électriques Dont : Fils et câbles électriques Lampes et tubes cathodiques Appareils de télécom Appareils informatiques Optiques et appareils scientifiques

en MD

Année 2013 en 1000T

6 830,4

790,8 36,6 56,3 49,3

969,8 189,5 684,7 329,3 183,0 294,1 406,8 287,6 78,8 62,6 42,8 61,1 50,6 446,0 5 243,6 531,9 560,9 711,4 751,3 649,2

en MD 7 270,1

916,3 36,2 54,5 53,2

1071,4 196,6 677,6 356,0 186,4 359,7 393,9 320,8 75,7 75,1 38,1 43,8 49,6 604,4 5 260,5 595,5 569,0 511,9 722,1 705,2

Matériel de transport

3 878,9

3 517,4

Total IME

15 952,9

16 048,0

Conclusion de l’analyse par sous-secteur pour l’année 2013 - Environ les 2/3 des exportations proviennent du sous secteur électrique qui a enregistré une augmentation de 2,5 % par rapport à l’année 2012. Quant à l’export du sous secteur matériels de transport, il a enregistré une augmentation de 31,6%. Par contre, le sous – secteur autres industries mécaniques a enregistré une baisse de 8,3 % . - l’activité fils et câbles électriques représente environ 40,9% de l’export du sous-secteur

industries électriques. Cette activité est aussi en augmentation de 6,8% avec une quasi -stagnation du volume (environ 114 000 T/an) Page 12


CETIME NEWS N° 62.03.2014

Données du secteur des IME pour l’année 2013

III) Nombre d’entreprises, emplois et investissements du secteur Comme indiqué dans le tableau suivant, le secteur des IME compte actuellement 1 007 entreprises ayant 10 emplois et plus. Il participe à hauteur de 25,4% des emplois et de 17,8% du nombre d’entreprises industrielles. En effet, le secteur emploie 129 261 personnes dont 67,4 % dans le sous secteur électrique, électronique et électroménager qui représente seulement 37,2 % de l’ensemble des entreprises du secteur. Tableau n° 3 : Nombre d’entreprises et emplois de l’IME : Totalement Exportatrices

Sous-secteur

Non Totalement Exportatrices

Total

Nombre

Emplois

nombre

Emplois

nombre

Emplois

Industries Electriques, Electroniques et Electroménagers (IEEE)

244

77 304

131

9 806

375

87 110

Industries Mécaniques et Métallurgiques (IMM)

190

16 501

442

632

42 151

434

93 805

573

1 007

129 261

Total

25 650

35 456

Source : API Tableau n°4 : Répartition par activité : Totalement Exportatrices

Non Totalement Exportatrices

Total

Fils+câbles+faisceaux

100

8

108

Mat.de distribution et commande électrique

52

27

79

Composants électroniques

58

7

65

Lampes et appareils d'éclairage autres matériels électriques

13

27

40

Electroménager

3

33

36

Divers

21

12

33

Moteurs, génératrices et transformateurs électriques

19

14

33

Appareillage électrique pour moteurs et véhicules

12

3

15

Appareils d'émission et transmission

4

6

10

Électronique grand public

2

7

9

Accumulateurs et piles électriques

3

8

11

Machi.de bureau et mat. informatique

1

3

4

Équipements de contrôle processus indus.

1

2

3

A/ IEEE

Page 13


CETIME NEWS N° 62.03.2014

Données du secteur des IME pour l’année 2013 Tableau n°4 : Répartition par activité : (suite) Totalement Exportatrices

Non Totalement Exportatrices

Total

Construction métallique et quincaillerie

30

159

189

Traitement des métaux

62

61

123

Ouvrages en métaux

17

80

97

Fabrication d'équipements

21

79

100

Chaudronnerie

11

84

95

Industries automobiles

25

44

69

Fonderie

12

16

28

Construction navale

13

4

17

Motocycles et bicyclettes

4

16

20

Transformation d'acier

2

16

18

Fabrication de tubes

4

12

16

Métaux non ferreux

3

12

15

Forge, emboutissage, estampage, métallurgie des poudres

8

6

14

Sidérurgie

1

9

10

Divers

4

0

4

B/ IMM

Source : API NB: Certaines entreprises opèrent dans plusieurs activités à la fois.

Parmi les 1 007 entreprises industrielles du secteur, 289 sont à capitaux 100 % étrangers, 438 sont à participation étrangère provenant principalement des investisseurs de l’Union Européenne. On recense 208 unités en partenariat avec les français, 129 avec les italiens et 43 avec les allemands. Le secteur des IME occupe la 3ème place des investissements industriels après le secteur agro-alimentaire et les IMCCV. En effet, Les investissements déclarés du secteur IME durant les l’année 2013 représentent 748,0 MD (21,5 % des investissements industriels) contre 550,7 MD durant l’année 2012, soit une augmentation importante de 35,8%.

Contact :

Page 14

M. Adel Elloumi . Tél. 70 146 095


AGENDAS

CETIME NEWS N° 62.03.2014

MIDEST 2014 Paris Nord Villepinte

du 04 au 07 novembre 2014

REED EXPOSITIONS France - Salon MIDEST Tour VISTA - 52, quai de Dion Bouton - CS 80001 - 92806 Puteaux Cedex - France Tél. : +33 (0)1 47 56 52 34 - Fax : +33 (0)1 47 56 21 40 - E-mail : info@midest.com

Email : info@midest.com

-

Site : http://www.midest.com

Midest est la plate-forme mondiale de référencement et d’échanges entre donneurs d’ordres et sous-traitants. Fabricants, équipementiers et assembleurs rencontrent en face à face les fournisseurs de solutions en transformation des métaux, plasturgie, électronique, microtechniques et services à l’industrie.

ViaMéca présente l'offre globale en robotique sur le Salon INNOROBO 2014 - du 18 au 20 mars 2014 à Lyon Leader de l’innovation par les Systèmes Intelligents et la Robotique, le Pôle de compétitivité ViaMéca sera à nouveau présent sur le salon INNOROBO 2014 avec un stand pavillon renforcé abritant 16 de ses Adhérents. Evènement désormais incontournable de la robotique en Europe, INNOROBO accueillera cette année les premiers Etats Généraux de la Robotique. L’édition 2014 du salon se tiendra du 18 au 20 mars et attirera 130 acteurs de 12 nationalités au Centre de Congrès de la Cité Internationale de Lyon.

VIAMECA - 14 Avenue Léonard de Vinci - 63000 Clermont-Ferrand Tél. : 04 27 04 50 69 - Fax. : 04 73 28 80 85 www.viameca.fr

Salon Lab expo Tunisia se tiendra à Tunis du 7 au 10 mai 2014 LAB EXPOTUNISIA est conçu pour répondre aux besoins qualitatifs et de performance des secteurs de production : Science de la vie et santé publique, recherche scientifique, biotechnologie, agro-alimentaire, environnement, mines et industrie, génie civil, chimie et pétrochimie.

Société des Foires Internationales de Tunis Parc des Expositions le Kram Contact : Mr. Arbi MRABET

Tél. : (216) 71 973 111 / 71 976 111 - Fax : (216) 71 971 666 E-mail : itf.com@fkram.com.tn - Web : www.fkram.com.tn

Page 15


CETIME NEWS N째 62.03.2014

Page 16


CETIME NEWS N째 62.03.2014

Page 17


2013 2012 2013

% 6,7

1212

% 164,9 % 9,5

% 8,9

9.714,8

10.364,6

.2012

.2012

64,3 :

2012

%

2010

% 23,8

.% 34,5

12 .% .

% 37,4

% 0,6 16.048

. % 21,5

748

.2012

2013

.2012

.

: -

-

2010 –

-

15.952,8 % 6,1

– -

–6

www.cetime.ind.tn - 70 146 071 :

-

7

: : . . : 70 146 000 :

/

:

Cetimenews 62 03 2014  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you