Issuu on Google+

EDITO RIAL

La certification métier de mise en place de l’ANB tunisienne au CETIME et de la 1ère ATB pour la formation internationale dans les métiers de soudage, dédiés essentiellement au domaine de la construction métallique, mécano-soudage et chaudronnerie.

Pour ancrer notre industrie dans le système économique mondial aux changements techniques et organisationnels perpétuels, il est nécessaire, voire primordial de disposer d’une main-d’œuvre professionnelle plus qualifiée, plus apte à développer en permanence de nouvelles compétences et en général, plus disposée à faire face aux défis du marché de l’emploi. Celui-ci souffre en effet, d’un déséquilibre flagrant entre l’offre et la demande en termes de qualification. Ainsi, et compte tenu des besoins pressants des industriels de disposer de ressources humaines répondant aux exigences internationales minimales leur permettant de mieux se positionner sur les marchés internationaux et en l’absence d’une structure reconnue de certification, le CETIME a entrepris, grâce à une coopération internationale soutenue, les démarches nécessaires pour la mise en place d’un système national pour la certification et l’habilitation en soudage et techniques connexes, et ce, à l’instar des organismes internationaux de qualification (CetimFrance, ISQ – Portugal, GSI-Allemagne,…) qui ont instauré dans leurs pays des systèmes nationaux de certification et d’habilitation en soudage selon les standards internationaux régis par l’Institut International de la Soudure « IIW ». A travers ce projet, le CETIME ambitionne de devenir, à l’échéance de 2014 et selon les critères établis par l’IIW, un centre agréé pour la certification dit : ANB - (Authorized National Body) et le 1er centre pilote de formation diplômante en soudage (ATB - Authorized Training Body). Cette démarche a été initiée depuis juillet 2007, date d’adhésion du CETIME à l’IIW en tant que membre représentant la Tunisie à cette instance internationale régissant le domaine du soudage dans le monde. Depuis, le CETIME n’a cessé de renforcer son dispositif technique et humain pour remplir les critères lui allouant de devenir l’ANB en Tunisie. Ainsi, il convient de rappeler à cet effet, les multiples sessions de formations internationales organisées par le CETIME dans différents niveaux de certification ayant permis de former 36 coordinateurs en soudage entre IWE, IWT et IWS (diplômes internationaux en soudage) pour le compte d’entreprises opérant dans le domaine de la soudure.

A l’issue de cette coopération, le CETIME disposera d’une assise importante en matière de formation continue et de qualification dans le domaine du soudage, reconnue à l’échelle internationale. Par ailleurs, et afin de mesurer l’impact du projet de coopération en cours avec la partie allemande, une action pilote de formation et de qualification de 100 soudeurs opérants dans des entreprises industrielles ou cherchant un emploi, sera réalisée par le CETIME durant cette année 2013.

SOMMAIRE Edito :

La certification métier

P. 1

Actualités:

- Plate-forme KAIZEN du CETIME : démarrage des sessions de formation

P. 2

- Tunis-medindustrie 2013 » du 12 au 15 juin 2013

P. 3

Veilles et Informations:

- Nouveau spot de travail à LED

P. 4

- Panneau solaire hybride : le mixte photovoltaïque / thermique

P. 5

Données du secteur IME: Actuellement, le CETIME conduit un projet de coopération avec le gouvernement allemand pour la mise en œuvre, par la SEQUA et GSI-SLVAllemagne, d’un projet de renforcement de la capacité d’intervention du CETIME dans ce domaine ainsi que la finalisation des démarches

http://www.tunis-medindustrie.com/

-

Décélération du rythme de croissance des exportations des IME durant le 1er trimestre de l’année 2013

AGENDAS:

P. 6 P. 11


ACTUALITES

CETIME NEWS N° 61

Plate-forme KAIZEN du CETIME : démarrage des sessions de formation Le CETIME organise une formation intitulée : « L'approche KAIZEN en utilisant une plateforme de simulation pratique » et ce, du 13 au 16 mai 2013 au Centre des Ressources en Productivité . La plateforme KAIZEN, créée récemment au CETIME avec l'aide de la coopération japonaise JICA, est équipée de postes et d’outils de travail formant une ligne de production simulée. La formation consiste à attribuer aux participants les rôles de directeur d'usine, d’opérateurs de production, d’opérateurs d'amélioration et d’opérateurs pour la fourniture des pièces. Le but de cette formation est de réaliser des objectifs déterminés au préalable tels que l'augmentation du cash-flow, la réduction du délai de production ainsi que l'amélioration de la productivité, et ce, par l'application des mesures d'amélioration sur la ligne de production simulée. Cette formation permettra aux participants d'acquérir « l'intuition » de l'activité d'amélioration afin de perfectionner leurs aptitudes pour la détection des problèmes sur le terrain en un coup d'œil et de développer la capacité d'agir rapidement sur place quand le problème est découvert. Ceci afin de réussir à avoir un système de production juste à temps (fournir, produire et s'approvisionner juste ce qui est nécessaire, la quantité nécessaire et au moment nécessaire).

Lors de cette formation les principaux thèmes qui seront traités sont : - L'élimination des gaspillages et l'amélioration de l'organisation et de la productivité des postes de travail - L'équilibrage des postes de travail et la diminution des encours - L'optimisation des flux des matières et de l'approvisionnement des postes du travail - L'optimisation de la main d'œuvre - Le raccourcissement du temps d'écoulement des produits (Lead Time) - Le respect des délais de production - L'amélioration de la gestion de stock - Le contrôle qualité des produits en utilisant la maîtrise statistique des procédés MSP Contact : M. Hosni Belhadj . Tél. 70 146 000 - poste 1433

CETIME news

Site web:

http://issuu.com/cetimenews/docs

Responsable de la publication: SOFIA BAHRI Coordination : Sabah Ben Fadhel - ont participé à ce numéro : Taoufik Ben Saâd - Adel Elloumi - Fairouz Ammar - Fadel Guesmi Hosni Belhadj Photographe : Ezzeddine Trabelsi

LE CETIME - GP7 - Z.I. Ksar Saïd - 2010 La Manouba - Tél.: 70 146 000 - Fax : 70 146 071 - E-mail : contact@cetime.com.tn - site web : www.cetime.ind.tn

Numéro vert : 80100348 Page 2


ACTUALITES

CETIME NEWS N° 61

Tunis-medindustrie 2013 Après la réussite de la 2ème édition du salon International du Partenariat Industriel et de l’Innovation « Tunis-medindustrie 2012 » qui s’est déroulé du 13 au 16 juin 2012, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis organise la 3ème édition de ce Salon « Tunis-medindustrie 2013 » du 12 au 15 juin 2013 au Parc des Expositions du Kram. Placé, pour cette nouvelle édition 2013, sons le thème « Working for the future », Tunis-medindustrie se veut une plateforme mondiale de référencement et d’échanges entre donneurs d’ordres et sous-traitants (fabricants, équipementiers et assembleurs rencontreront en face à face, les fournisseurs de solutions en transformation des métaux, plasturgie, électronique, microtechniques, automobile et services liés à l’industrie…). A cet effet, le CETIME, en tant que partenaire officiel de cette importante manifestation, souhaite vivement la participation des entreprises industrielles relevant du secteur des IME à cet important évènement pour saisir les opportunités de collaboration et de partenariats à l’échelle nationale et internationale qui leurs seront offerts.

Rendez-vous les 12, 13, 14 et 15 juin 2013 au parc des Expositions du Kram. http://www.tunis-medindustrie.com/

Page 3


VEILLES & INFOS

CETIME NEWS N° 61

Nouveau spot de travail à LED

http://www.patlite.fr/product/detail0000000253.html

La série CLN de Patlite a été dévoilée au Sepem de Douai 2013 (France). Cet éclairage ultra-lumineux offre de nombreuses possibilités et peut donc être utilisé dans des environnements de travail difficiles. Ne mesurant que 22 mm d’épaisseur, il est facile à intégrer. Les sept LED utilisées ont une durée de vie de 60000 heures, et procurent une lumière de 550Lumens / 820lux, avec un angle de 40 °. Ce nouvel éclairage à LED est résistant à l'eau, au pétrole et aux produits chimiques et est disponible avec un indice de protection IP69K. Le boîtier carré de longueur 85 mm est fabriqué en aluminium résistant aux chocs. Il est conçu de manière à ce que l’huile et l'eau soient évacuées rapidement. Les LED ultralumineuses sont protégés des chocs par un verre trempé. Patlite propose ce nouvel éclairage avec 2 supports de fixation : CLN-T (tilt) modèle permettant l’inclinaison d’avant en arrière sur 180° et le CLN-PT (pan-tilt) support permettant l’inclinaison d’avant en arrière sur 180° et la rotation sur 120 °. Dans les deux cas, l’utilisateur a le choix entre les nuances d'éclairage "lumière du jour" et "blanc chaud". Les deux modèles offrent différentes options, ce qui les rend appropriés à une vaste gamme d’application d’éclairages : machines, poste de travail, contrôle d’aspects, applications de vision industrielle… Enfin, ce spot se décline également en version ATEX, zone 2 et 22.

Source: http://www.trametal.com/lettre_electronique/nouveau-spot-de-travail-a-led

Page 4


VEILLES & INFOS

CETIME NEWS N° 61

Panneau solaire hybride : le mixte photovoltaïque / thermique Le panneau solaire hybride ou capteur solaire mixte permet de produire à la fois de l'électricité et de la chaleur. Ce système de cogénération offre deux avantages majeurs : - Augmenter le rendement des cellules photovoltaïques en abaissant leur température. - Économiser de l'espace en combinant la production électrique et thermique sur une même surface

Fonctionnement d'un panneau solaire mixte photovoltaïque / thermique Un panneau solaire hybride est composé d'un capteur solaire thermique (chauffe-eau solaire) à haut rendement sur lequel sont disposées des cellules solaires photovoltaïques . L'inconvénient d'une cellule photovoltaïque classique est que son rendement baisse à mesure que la température augmente . En effet, une partie du rayonnement solaire n'est pas convertie en électricité et se dissipe sous forme de chaleur, augmentant la température de la cellule par rapport à la température ambiante. Dans un capteur solaire hybride, le fluide qui circule dans la partie thermique pour être réchauffé permet également de refroidir les cellules photovoltaïques et donc d'augmenter leurs rendements. La température du système solaire hybride est ainsi stabilisée à environ 45°C, cela permet de produire plus d'électricité photovoltaïque qu'un capteur PV conventionnel de même puissance crête tout en produisant de la chaleur.

Avantages : - Augmentation du rendement du capteur photovoltaïque en stabilisant la température du panneau - Production de l'électricité et de la chaleur sur une même surface - L’exploitation n’émet pas de pollution - Système silencieux, pas de mouvement - L'énergie solaire est gratuite et inépuisable

Inconvénients : - La stabilisation de la température du système engendre une production solaire thermique non optimale - L'énergie solaire est présente par intermittence (ensoleillement / jour / nuit)

Le capteur thermique permet de stabiliser la température du capteur PV et ainsi augmenter son rendement

Exemples de systèmes solaire mixtes photovoltaïque / thermique Exemple d'une installation de 28m 2 de Les capteurs solaires hybrides Volther de panneaux solaires hybrides : la société Solimpeks : Le PowerTherm - orienté production de chaleur Production approximative de 70% du rendement d'un capteur solaire thermique standard tout en produisant de l'électricité. Le PowerVolt - orienté production d'électricité Production d'électricité augmentée de 20 à 30% par rapport à un capteur photovoltaïque conventionnel tout en produisant de l'eau chaude

Au Royaume Uni, une installation de 28m 2 de panneaux PowerVolt produit l'équivalent de 38m 2 de cellules photovoltaïques monocristallines classiques et 8m 2 de capteurs solaires thermiques classiques. Il faudrait donc une installation solaire photovoltaïque et thermique classique de 46m 2 au total pour générer autant d'électricité et de chaleur que les 28m 2 de panneaux hybrides.

Source: http://www.ecosources.info/dossiers/Panneau_solaire_hybride_mixte Page 5


DONNEES DES IME

CETIME NEWS N° 61

Décélération du rythme de croissance des exportations des IME et amélioration du taux de couverture et des investissements déclarés pour le 1er trimestre 2013 I/ Analyse globale du commerce extérieur : Durant le premier trimestre de l’année 2013, les paramètres du secteur des industries mécaniques et électriques « IME » ont affiché une augmentation au niveau des exportations par rapport à la même période de l’année 2012. Cette augmentation est de 5 % (2526,5 MD contre 2 406,3 MD pour la même période 2012. Toutefois, ce dernier taux a enregistré en 2012 une augmentation de 8,6 % par rapport au premier trimestre 2012 d’où on remarque une importante décélération du rythme de croissance des exportations. Cependant, le secteur des IME reste le premier secteur exportateur et participe à hauteur de 36,2% de l’ensemble des exportations des biens et ce, malgré une légère baisse de sa part. Exportations, importation et taux de couverture du secteur IME 80,0%

4 500 65,6%

4 000

61,2%

70,0%

70,3%

3 500

54,2%

52,4%

60,0%

52,6%

60,6%

3 000

50,0%

2 526,5

3 853,1

3 972,5 2 406,3

3 152,4

3 356,8

2 533,1

2 593,2

1 765,5

500

1 327,4

1 237,5

1 000

1 587,1

1 500

2 283,0

2 000

2 215,7

2 500 40,0% 30,0% 20,0% 10,0% 0,0%

0 3 mois 2007 3 mois 2008 3 mois 2009 3 mois 2010 3 mois 2011 3 mois 2012 3 mois 2013 Export (MD)

Import (MD)

Taux de couverture (%)

Source : INS

Durant le premier trimestre de l’année 2013, les importations ont été marquées par une baisse de 3 % (3 853,1 MD contre 3 972,5 MD pour la même période de 2012). Cette baisse a eu des répercussions positives sur le taux de couverture. En effet, et comme indiqué dans le graphique 1 ci-dessus, ce taux a atteint une valeur de 65,6 % soit une augmentation de 8,3 % par rapport au premier trimestre 2012.

Page 6


DONNEES DES IME

CETIME NEWS N° 61

Evloution de l'export IME du 1er trimestre de l'anné (n) /1er trimestre année (n-1) (en %)

1er tri.:2013 /2012

Export des IME / Export ensemble des biens

5,0%

1er tri.:2012/2011

8,6%

1er tri.:2011/2010

3mois 2013

25,5%

1er tri.:2010/2009

33,0%

-16,4%

3mois 2012

-10,0%

37,6%

28,3%

35,0% -20,0%

37,4%

3mois 2011

1er tri.:2009/2008

1er tri.:2008/2007

36,2%

0,0%

10,0%

20,0%

30,0%

36,0%

37,0%

38,0%

40,0%

Pour le régime offshore, le taux de couverture a affiché une valeur importante de 160,9% avec une augmentation de 5,9% par rapport à l’année précédente. Concernant le régime général, il a enregistré un faible taux de couverture avec une baisse de 15,4 %. En effet, il a passé de 10,4 % au premier trimestre 2012 à 8,8 % durant la même période 2013. Graphique 4:

Graphique 5:

Taux de couverture selon le régime 160,9% 3mois 2013

8,8%

Taux de couverture selon le sous secteur 3mois 2013

33,1% 32,5%

3mois 2012

30,1% 32,8%

134,3%

65,6% 152,0% 3mois 2012

112,0%

10,4% 60,6% 3mois 2011

45,6% 33,8%

149,2% 3mois 2011

119,8%

12,4% 70,3%

Matériel de transport

Le secteur IME

Régime général Autres Industries mécaniques

Régime offshore

Industries électriques

Conclusion : L’analyse du comportement du secteur durant le premier trimestre permet de conclure que : - Le rythme des exportations des IME a baissé considérablement. En effet, leur taux d’évolution par rapport à l’année précédente n’est que de 5, %, alors que pour 2012, on a enregistré une augmentation de 8,6 % de l’export par rapport à 2011. Aussi, les 2 premiers trimestres des années 2010 et 2011 ont enregistré des augmentations à 2 chiffres respectivement de 33 % et de 25,5% . - Le taux de couverture des IME s’est amélioré passant de 60,6 % en 2012 à 65,6% en 2013. - L’IME est toujours en tête des secteurs exportateurs avec 36,2 % de l’ensemble des biens contre 37,4 % pour la même période de l’année précédente.

- La majorité des exportations (91,6%) proviennent du régime off-shore dont la part dans l’exportation ne cesse d’augmenter au profit du régime général. Page 7


DONNEES DES IME

CETIME NEWS N° 61

II) Analyse par sous secteurs : Le graphique suivant montre l’évolution des exportations des sous-secteurs : Répartition de l'export du secteur IME ( 1 er trimestre 2013)

Export des sous secteurs matériel de transport,mécanique et électrique 3000

11,0% 2500 2000 1500

22,7%

1675,0

1587,7 1527,7

1000

66,3% 593,5

574,3

208,7

225,1

277,2

3 mois 2011

3 mois 2012

3 mois 2013

500

479,3

0

Export Industries Electriques (MD) Export Autres Industries Mécaniques (MD) Export Matériel de Transport (MD)

Source: INS N.B : - Matériel de transport : tracteurs, camions, bus et cars, voiture de tourisme, châssis et carrosserie … - Autres industries mécaniques : Toutes les industries mécaniques sauf le Matériel de transport

L’analyse de l’export par sous secteur montre que les industries électriques occupent la première place et représentent 66,3 % de l’ensemble du secteur IME avec 1675,0 MD, soit une légère augmentation de 5,5 % par rapport à l’année 2012. D’après le tableau n°1, ci-après, on remarque que 39,6 % de l’industrie électrique provient de l’activité fils et câbles électriques qui a enregistré une augmentation de 6 % par rapport aux 3 premiers mois 2012, alors que ce taux était pour 2012 et 2011 respectivement de 7,5 % et 48,4% . On trouve en seconde place à l’export, les autres industries mécaniques (22,7 % de l’IME). Ce sous- secteur a enregistré une légère baisse de 3,2 % alors qu’il a enregistré pour l’année précédente une augmentation de 23,8 %. En 3ème place, on trouve le matériel de transport qui représente seulement 11% du secteur IME. Ce sous-secteur a enregistré une amélioration de l’export de 23,1 % par rapport au 1er trimestre 2012. Tableau n°1 : Détail de l’exportation de l’IME PRODUITS Autres Industries Mécaniques Dont : Châssis et pièces détachées Industries électriques Dont : Fils et câbles électriques Transformateurs Matériel de transport Total IME

Page 8

3 mois 2012 en MD 593,5

3 mois 2013 en MD 574,3

97,8 1587,7

113,1 1675,0

626,7 125,0 225,1 2 406,3

664,1 141,8 277,2 2 526,5


DONNEES DES IME

CETIME NEWS N° 61

Import des sous secteurs matériel de transport, mécanique et électrique

Répartition de l'import du secteur IME ( 1 er trimestre 2013)

4500 4000 3500 1417,4

21,8%

1247,5

3000 2500

1275,6

32,4%

2000 1500

1807,9

1766,9

747,2

838,7

3 mois 2012

3 mois 2013

1419,0

1000 500

457,8

45,9%

0 3 mois 2011

Import Industries Electriques (MD) Import Autres Industries Mécaniques (MD) Import Matériel de Transport (MD)

Source : INS

Concernant les importations représentées dans le graphique ci-après, on remarque que les autres industries mécaniques sont classées en première position avec une part de 45,9 % soit 1 766,9 MD. Les importations des industries électriques viennent en seconde position avec 32,4 % de l’ensemble des importations du secteur IME alors que le matériel de transport occupe la troisième place avec une part de 21,8 %. D’après le tableau n°2, ci-après, on remarque que les importations des métaux (fer-acier-cuivre-aluminium représentent 32,8% des importations du sous-secteur autres industries mécaniques. Tableau n°2 : Détail de l’importation de l’IME PRODUITS Autres Industries Mécaniques Dont : Fers et aciers Tubes et tuyaux Cuivre Aluminium Roulements-robinetterie Pompes Générateurs transformateurs Turbines à gaz Engins Agricoles Machines I.A.A Machines textiles Machines pour industrie du papier Machines pour l'impression Appareils de manutention Industries électriques Dont : Fils et câbles électriques Lampes et tubes cathodiques Appareils de télécom Appareils informatiques Optiques et appareils scientifiques Matériel de transport Total IME

Page 9

3 mois 2012 en 1000T en MD 1 807,9

241,2 8,8 14,8 10,0

288,8 40,0 176,0 76,9 38,8 59,5 117,8 114,0 23,3 12,1 10,4 7,9 8,4 118,8 1 417,4 134,6 134,6 226,3 204,1 166,2 747,2 3 972,5

3 mois 2013 en 1000T en MD 1 766,9

231,2 10,0 14,3 12,4

264,0 50,0 180,8 83,9 44,3 78,4 95,6 84,2 19,1 13,7 6,9 7,2 11,2 179,2 1 247,5 135,0 146,3 121,1 182,0 157,0 838,7 3 853,0


DONNEES DES IME

CETIME NEWS N° 61

Conclusion pour le premier trimestre de l’année 2013 - Environ les 2/3 des exportations proviennent du sous secteur électrique qui a enregistré une augmentation de 5,5% par rapport à l’année précédente. Quant à l’export du sous secteur matériels de transport il a enregistré une augmentation de 23,8 % . Par contre, le sous –secteur autres industries mécaniques a enregistré une légère baisse de 3,2%

- l’activité fils et câbles électriques représente environ 40% de l’export de l’industrie électrique. Cette activité est aussi en baisse de rythme à partir de 2012.

III ) Investissements du secteur Le secteur des IME occupe la 1ère place des investissements industriels, avant le secteur agroalimentaire et industries diverses. En effet, Les investissements déclarés du secteur IME durant les 3 premiers mois 2013 représentent 283,8 MD (32,3 % des investissements industriels) contre 200,2 MD durant la même période de 2012, soit une augmentation importante de 41,8%. Contact : M. Adel ELLOUMI – Tél: 70 146 095

Pour Consulter sur ISSUU tous les anciens numéros du « CETIMENEWS »

http://issuu.com/cetimenews/docs

Page 10


AGENDAS

CETIME NEWS N° 61

Formations spécialisées au CETIME Mai Juin 2013 13 16 Mai L’approche KAIZEN en utilisant une plateforme de simulation pratique 13 21 Mai Ultrasons niveau I

29 31 Mai Les exigences du système de management de la qualité selon la norme ISO 17020 03 14 Juin Formation qualifiante en sécurité des installations électriques H.T B.T

14 16 Mai

10 12 Juin

Métrologue niveau III (Calcul des incertitudes de mesure)

Audit Interne du système de management de la qualité selon la norme ISO 17020

15 17 Mai

12 13 Juin

Essais de classification énergétiques des réfrigérateurs et climatiseurs

Contrôle par Thermographie infrarouge des installations industrielles

21 22 Mai

12 13 Juin

La méthode SMED changement rapide de séries

Essais de conformité et étiquetage énergétique des lampes et luminaires

28 30 Mai

17– 25 Juin

Lean management

Magnétoscopie niveaux

II

Contact : Mme Fairouz AMMAR – Tél: 70 146 402

SALON DE L’AUTO DE TUNIS Période: du 18/05/2013 au 26/05/2013 Lieu: Parc des Expositions du Kram Email: mohamed.benjaafar@fkram.com.tn Site Web: http://www.salonautotunis.com.tn

OUTILLAGE EXPO 2013 Période: du 22/05/2013 au 25/05/2013 Lieu: CTFEC - Centre Tunisien des Foires Expositions et Congrès Email: ctfec@gnet.tn

Page 11

SALON TUNIS-MEDINDUSTRIE Période: du 12/06/2013 au 15/06/2013 Lieu: Parc des Expositions du Kram Email: tunis.medindustrie@ccitunis.org.tn

SECURITE EXPO 2013 Période: du 12/06/2013 au 15/06/2013 Lieu: CTFEC - Centre Tunisien des Foires Expositions et Congrès Email: ctfec@gnet.tn Site Web: http://www.ctfexpo.com/


2013

2013 1212

% 5

2 526,5 .% 160,9

2 406,3 .2012

: % 66,3 2012 % 8,6

% 22,7

2011

%19,4

. % 11 % 36,2 . 3 853,1

. % 32,3

%3

283,8

% 8,6

.

% 65,6 .2012

: -

-

– -

: 2010 – –6 7 www.cetime.ind.tn - 70 146 071 :

:

/ . . : 70 146 000 :

:


Cetimenews 61 mai 2013