Issuu on Google+

Magazine d’information du Centre de gestion de la fonction publique territoriale d’Ille-et-Vilaine

n°92 - février 2013

Actions PERSONNEL dossier Forum des élus et de l’emploi territorial

EN DIRECT DU CDG 35 Handicap : accompagnement des collectivités

REPORTAGE Agents d’entretien des espaces verts


en ligne Le 17ème Forum retraite de la Caisse des dépôts le 16 novembre dernier, a été l’occasion de communiquer sur les résultats d’une enquête menée auprès des français sur leurs attentes et leurs perceptions à l’égard de la retraite. Trois thèmes ont été étudiés : le sentiment des français en matière de retraite, les préférences exprimées quant à la philosophie du système et les évolutions privilégiées en matière de réforme. Il se dégage une inquiétude des français quant à la pérennité du système de retraite mais également une réelle adhésion au système actuel. Consulter l’enquête : www.cdc.retraites.fr/portail/spip.php?page=article&id_ Concours photos. La DGAFP s’associe à Emploi Public pour lancer un grand concours photos dédié à la valorisation des métiers de la Fonction publique. Les agents ou les institutions peuvent participer du 20 novembre 2012 au 8 mars 2013, rendez-vous sur le site : http://www.concours-photo.emploipublic.fr/ Les gagnants recevront leur prix à l’occasion du salon public de l’emploi les 4-5 avril 2013 Porte de Versailles.

-2

Les emplois d’avenir créés par la loi du 26 octobre 2012 constituent un nouveau dispositif d’insertion des jeunes pas ou peu qualifiés. Ce dispositif concerne principalement le secteur non marchand, il est applicable depuis le 1er novembre 2012. Toutes les informations utiles pour l’employeur sont regroupées sur le site dédié ci-après : http://travail-emploi.gouv.fr/emplois-d-avenir,2189/ Une nouvelle étude de l’Assemblée des Communautés de France (ADCF) a été réalisée en partenariat avec le CNFPT sur les conditions d’intégration des agents au sein des intercommunalités. Elle se penche sur les points de vue des agents concernant l’évolution de leur cadre professionnel en communauté. Cette étude s’appuie sur 70 entretiens réalisés dans sept communautés, auprès d’agents exerçant dans tous les domaines de compétences intercommunales ainsi qu’auprès d’élus communautaires. Elle met en évidence la nécessité d’anticiper les réactions des agents devant les projets de fusion ou de recomposition de périmètres programmés par les SDCI (Schémas Départementaux de Coopération Intercommunale). A télécharger sur le site de l’ADCF : www.adcf.org


éditorial

« se baser sur les richesses humaines » Le débat sur un nouvel acte de Décentralisation est lancé. L’enjeu d’amélioration des services publics sans accroître leur coût nous concerne tous : citoyens, élus, organisations syndicales... Les représentants des agents veillent à garantir les acquis sociaux et à ce que les personnels soient davantage associés aux réformes. Les représentants des employeurs territoriaux tiennent aussi à ces concertations car aucune réforme ne peut s’accomplir sans que celles et ceux qui doivent la mettre en œuvre ne soient associés à son élaboration. Au sein de la Fédération Nationale des Centres de Gestion, nous avons établi des diagnostics et élaboré des axes d’amélioration de cette Fonction Publique de demain. Membre de la Commission Fonction Publique de l’A.M.F et membre du Conseil Supérieur de la FPT, je participe activement au titre des employeurs Territoriaux à la réflexion et aux propositions de rédaction de la loi “Fonction Publique” prévue en juin pour accompagner la loi Cadre “Décentralisation et Réforme de l’Action Publique”. Les élus et les agents de terrain sont souvent les mieux placés pour suggérer des simplifications et des mutualisations aux effets concrets pour les habitants.

et de l’Emploi Territorial que nous organisons les 9 et 10 avril à Rennes. Unique en France, cette manifestation impliquera les décideurs locaux, les gestionnaires de personnels et les candidats aux métiers territoriaux. Les conférences et les nombreuses rencontres permettront à tous d’aborder l’avenir du service public local en Bretagne. C’est en se basant sur les richesses humaines que l’on mobilisera le plus d’énergies positives pour l’intérêt général.

La question des attributions des différents niveaux de collectivités et intercommunalités sera au cœur du Forum des Élus

Jean-Claude HAIGRON Président du CDG 35

Notre région a du caractère. Concernant la Décentralisation, elle dispose des clés pour innover et organiser au mieux la solidarité entre les territoires en s’appuyant sur le maillage des services des collectivités bretonnes. Les CDG, pionniers de la mutualisation des compétences, par leurs services communs, leurs expertises partagées et leurs viviers de candidats, sont prêts pour l’Acte 3 ! Enfin, pour ce 1er magazine de l’année 2013, nous avons adopté une nouvelle formule à la fois plus longue (12 pages) et plus aérée. Je vous en souhaite une bonne découverte.

3-


dossier Dans la continuité d’actions de coopération engagées depuis 15 ans, les 4 CDG bretons et le CNFPT organisent pour la deuxième fois le Forum des Élus et de l’Emploi Territorial. Cette manifestation, spécifique à la Bretagne et unique en France, se déroulera à Rennes les 9 et 10 avril 2013. A la fois salon “grand public” et séminaire professionnel, le forum proposera des animations, des informations et des conférences autour des métiers et des problématiques des ressources humaines dans la fonction publique territoriale. -4

Un forum au cœur de l’actualité

Actuellement débattu au Parlement, l’Acte 3 de la Décentralisation propose de donner de nouveaux pouvoirs aux régions et intercommunalités. Les organismes en charge de la gestion et de la formation des agents des collectivités bretonnes souhaitent interpeller les élus locaux en tant qu’employeurs sur les conséquences d’une telle réforme. Il convient de coordonner les évolutions des compétences des collectivités et celles des personnels. En Bretagne, la fonction publique territoriale regroupe 86 000 agents, dans 2 400 collectivités, soit 8 % de la population active. L’objectif du forum est aussi de sensibiliser le grand public aux 250 métiers du service public local et aux difficultés de recrutement que rencontrent certaines filières.

Le forum débutera le 9 avril après-midi dans l’Hémicycle du Conseil Régional en présence des représentants des collectivités bretonnes. Cette séquence portera sur la décentralisation et ses enjeux pour les services publics locaux en Bretagne. Laurent Davezies, titulaire de la chaire “économie et développement des territoires” au CNAM, présentera ses travaux sur l’impact économique et social de la masse salariale publique sur le développement des bassins de vie. Ses propos visent à mettre en valeur l’action des fonctionnaires, notamment territoriaux, face à la baisse des moyens financiers des collectivités. Madame Lebranchu, Ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction Publique (ou son représentant) sera présente et apportera des éléments sur le projet de réforme. Dans l’Hémicycle du Conseil Régional, rue Martenot, à Rennes, uniquement sur invitation.


forum des élus et de l’emploi territorial Aux couleurs de la MARQUE BRETAGNE dont il est le tout nouveau partenaire, cet évènement porté par les collectivités bretonnes contribue au rayonnement et à l’attractivité de la région.

Information, rencontres et débats au Triangle à Rennes, le 10 avril 2013

Le lendemain les échanges et débats se poursuivront cette fois-ci avec le grand public et l’ensemble des collectivités bretonnes. 1 600 personnes sont attendues. Les élus locaux pourront trouver réponse à leurs questions d’employeurs. Les demandeurs d’emploi pourront participer à des recrutements express. Des espaces d’orientation et de mobilité sont prévus pour les agents en recherche de mutation, les lauréats de concours, les futurs candidats. L’esplanade des partenaires regroupera les grandes collectivités de Bretagne, les institutions de la Fonction Publique Territoriale, les associations d’élus. Des entreprises y présenteront également leurs services. 10 conférences et tables rondes seront proposées (voir la liste des thèmes page 7).

Le forum comportera quelques nouveautés par rapport à la première édition, qui s’est déroulée à Brest en 2010 : - Un village des Métiers valorisera 6 secteurs professionnels en tension : restauration collective, santé-social, gestion administrative et financière, espaces verts, bâtiments et sécurité. Rencontres et démonstrations viendront animer cet espace. - Les trophées de la Restauration Collective seront remis au cours de cette journée. Ce premier challenge est d’ores et déjà un succès puisqu’une trentaine d’équipes se sont portées candidates pour participer aux épreuves pratiques le 27 mars prochain.

Les agents de la restauration collective à l’honneur

Pour la première fois, un trophée breton de la restauration territoriale a été organisé dans toutes les collectivités de Bretagne. Le 10 avril 2013, le jury, présidé par Jean-Claude HAIGRON, Président du CDG 35 et parrainé par un binôme de grands chefs bretons Nathalie BEAUVAIS, “Le jardin gourmand” à Lorient et Rachel GESBERT, “La Fontaine aux Perles” à Rennes remettra les différents prix récompensant la meilleure équipe mixte de restauration collective qui aura su valoriser les pratiques d’éducation au goût et l’approvisionnement local de qualité.

Au Triangle à Rennes, le 10 avril 2013, gratuit, ouvert à tous sur pré inscription à partir du site Internet www.forum-territorial.fr

5-


dossier

« diffusez vos offres et rencontrez des candidats »

job dating Mercredi 10 avril 2013 au Triangle Simple et gratuit, le job-dating offre la possibilité aux collectivités de rencontrer des candidats pré-sélectionnés. Ces entretiens d’embauche limités à 7-10 minutes favorisent les rencontres et les dialogues. Sans engagement et moins formel qu’un entretien de recrutement, cette procédure permet aux candidats de présenter leurs compétences et leurs motivations. Les centres de Gestion en collaboration avec Pôle emploi et Cap emploi s’engagent à pré-sélectionner des candidats correspondants à vos attentes. Pourquoi participer au job dating ? - résoudre vos difficultés de recrutement, - faire connaître vos besoins en recrutement, - rencontrer des candidats motivés et repérer des compétences, - être assisté dans la démarche de recrutement : la recherche, l’analyse et la sélection de candidatures correspondant à votre besoin, - renforcer votre CV thèque, - gagner du temps, grâce à cette prise de contact vous pourrez rencontrer entre 5 et 10 personnes. Des entretiens plus approfondis pourront être organisés ensuite avec les candidats sélectionnés au sein de votre collectivité.

Comité de pilotage avec les présidents des 4 CDG et le délégué du CNFPT de Bretagne

De nouveaux supports de promotion des métiers seront distribués à cette occasion afin de mieux connaitre la diversité des secteurs professionnels

-6

Comment participer au job dating ? - Retrouvez tous les renseignements sur ces entretiens “express” sur www.forum-territorial.fr - Transmettez vos offres dès maintenant et jusqu’au 7 mars 2013 à forum-territorial@cdg35.fr - Pour plus d’informations, contactez : Christèle Régnault ou Emmanuelle Hédin au 02 99 23 31 04 ou rendez-vous sur www.forum-territorial.fr 

Forum des élus et de l’emploi territorial, job dating, 2010


en savoir plus Les thèmes des 10 tables rondes et conférences Combiner alternance et concours pour mieux s’intégrer dans la fonction publique territoriale Les accès aux emplois des collectivités sont multiples, même si le concours apparaît a priori comme un passage obligé. Pourtant, il est tout à fait courant d’intégrer une collectivité sans concours : contrats, alternance, apprentissage... sont autant de moyens de se forger une expérience et d’affiner son projet professionnel pour intégrer un poste permanent Les recrutements, des rencontres à concrétiser De l’émergence du besoin à l’intégration du nouvel agent dans la collectivité, le recrutement nécessite de passer par plusieurs étapes : définir le besoin, diffuser l’offre, sélectionner les candidats, et au final faire le choix. Comment procéder pour recruter ? Comment rendre un poste attractif ? De son côté, le candidat doit également préparer sa candidature, et savoir mettre en avant son parcours et ses compétences.

Diversité : la fonction publique territoriale montre-t-elle l’exemple ? Dans la fonction publique territoriale (malgré ses processus propres : recrutement par concours, évolution des rémunérations...), la diversité se limite souvent à de bonnes intentions. La FPT reflète-t-elle suffisamment les composantes de la population qu’elle a vocation à servir ? Les seniors, un capital à valoriser Dans un contexte économique, social, politique et démographique particulier, les collectivités territoriales sont en première ligne de ce que l’on nomme le vieillissement de la population et l’allongement des carrières. Comment la FPT peut-elle contribuer à la performance des seniors ?

Les nouvelles formes de travail, facteur de mieux-être ? Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (internet, messagerie, visio-conférence, smartphone, etc...) posent la question des nouvelles formes de travail. Il est désormais possible de travailler à distance (éventuellement chez soi) et à tout heure sur certaines tâches... comme il est possible d’être joignable à tout moment. Ce nouvel environnement pose de nombreuses questions auxquelles cet atelier tentera d’apporter des réponses.

Nouvelles compétences, nouveaux métiers Les évolutions de l’administration territoriale, les évolutions sociétale (développement durable...) et légale (multiplication des normes...) font émerger de nouveaux besoins dans les collectivités. Comment s’y adapter ? Quels sont ces métiers ? Comment attirer ces nouvelles compétences ? Existe-t-il des gisements d’emplois dans ces nouveaux domaines ?

Accompagner l’évolution professionnelle dans la FPT par la mobilité et la formation Les différentes contraintes rencontrées par les collectivités employeurs (limitation de la masse salariale, prise en compte du bien-être au travail, de l’emploi des personnes handicapées, allongement de la durée du travail...) ont obligé les collectivités à prendre en compte la dimension de l’accompagnement à l’évolution des parcours des agents. Agir ensemble contre l’illettrisme, tout le monde y gagne Une personne sur 10 en France n’arrive pas à communiquer par écrit et ils seraient 14 % dans la fonction publique. Lire, écrire, calculer, se repérer dans l’espace et dans le temps, sont autant de compétences indispensables pour comprendre et être compris : envers les usagers, mais aussi les collègues, les responsables de service... l’atelier s’emploiera à montrer les enjeux stratégiques pour les collectivités et pour les agents de la lutte contre l’illettrisme.

La variété des statuts du personnel, quelle tendance ? Le recours fréquent aux non-titulaires, les CDI, les procédures de titularisation... et les fonctionnaires... la pluralité des règles applicables aux agents est aujourd’hui plus que jamais d’actualité. Comment concilier l’existence de plusieurs statuts ? Ces différences posent-elles des problèmes aux collectivités ? Existet-il un statut à plusieurs vitesses ?

Contacts : Valérie Lavorel, chargée de mission Forum / valerie.lavorel@cdg35.fr ou contact@cdg35.fr

Mutualisation, mode d’emploi Suite à la réforme territoriale, la mutualisation apparaît comme un processus inévitable dans un contexte économique et financier contraint. Ce processus n’est pas neutre et soulève des questions tant sur un plan juridique que culturel et humain.

7-


en direct du CDG 35

Portail de l’emploi territorial : évolutions 2013

Mis en ligne depuis le 1er janvier 2007, le portail emploi-territorial.fr permet aux collectivités de saisir leurs offres et de gérer les procédures de recrutement et aux candidats de s’inscrire pour entreprendre des démarches de recherche d’emploi. En parallèle, le CDG 35 adressait chaque mois un support papier informant, à une date fixe, des offres existantes. L’évolution des technologies, ainsi que l’accès généralisé de l’ensemble de la population à Internet, relativise l’intérêt d’un support papier qui, compte tenu de la publication quotidienne des offres, se trouvait rapidement obsolète. En contrepartie de la suppression de ce support, le CDG 35 a entrepris depuis la mi-janvier de dynamiser sa communication sur l’emploi à travers son site et un envoi hebdomadaire auquel chacun peut s’inscrire : la “e-lettre” emploi. Vous trouvez sur ces supports une information à jour sur une sélection d’offres en cours, une actualité régulière sur leur nature (filières, métiers, tendances...), ainsi que sur l’activité du service Mobilité-EmploiCompétences qui gère notamment les missions temporaires et assure la promotion des métiers de la FPT.

Bien évidemment, la connexion avec le portail reste facilitée, avec un simple lien pour accéder à l’ensemble des offres. Par ailleurs, le CDG 35 a entamé en fin d’année dernière des rencontres sur le terrain avec des collectivités pour échanger sur les pratiques relatives à l’utilisation du portail, dans une approche plus “gestionnaire”. En effet, la loi du 12 mars 2012 a apporté quelques évolutions notables. De plus, la construction d’un module de statistiques permettra à chacun de disposer d’un véritable outil RH dans le domaine du recrutement. Ces évolutions, aussi bien règlementaires que technologiques, feront l’objet de présentations qui se dérouleront au Village des collectivités le 6 juin prochain. Pour toute information relative au portail de l’emploi, n’hésitez pas à contacter le service au 02 99 23 31 04.

Accompagnement des collectivités en matière de handicap

Depuis 2005, la loi impose aux employeurs publics une obligation d’emploi de 6 % de travailleurs handicapés dès lors que la structure compte au moins 20 agents. Le FIPHFP, souvent assimilé à tort à un simple collecteur de fonds, a été créé afin de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des agents concernés. Afin d’accompagner les collectivités dans ce domaine, le CDG propose, en partenariat avec Cap Emploi 35, de vous accompagner en établissant avec vous un diagnostic. Il permet de faire le point en matière d’emplois de travailleurs en situation de handicap, d’objectifs à atteindre et de déterminer les pistes de travail à mettre en œuvre. Le diagnostic comprend une première phase de recueil d’informations sur le handicap et la collectivité à l’instant T, se traduisant par un rendez-vous dans la collectivité avec Cap Emploi, et une seconde phase relative à la définition de la stratégie en matière de handicap et de mise en place des actions à mener. Le Service Mobilité-Emploi-Compétences (SMEC) et la chargée de mission Handicap accompagneront la collectivité dans cette démarche de diagnostic de l’analyse de la situation jusqu’à la mise en œuvre des actions. Pour plus d’informations : François de Witasse (SMEC) : 02 99 23 42 63 Karine Manchec (Chargée de mission handicap) : 02 99 23 31 00 Cap Emploi 35 : 02 23 44 82 30

-8

Handi Cap emploi 2012


?

le saviez-vous ?

Aujourd’hui la messagerie constitue un outil courant et pourtant le personnel est rarement formé et n’a pas toujours connaissance des usages professionnels de ce média. Si on n’y prend pas garde, il peut être facteur de stress, de perturbations dans le travail, de pertes de liens, de désorganisation... Afin de communiquer le plus efficacement et en toute sécurité via cet outil, un certain nombre de préconisations ont été élaborées dans le cadre d’un groupe de travail qui émane du CTP départemental. Il en résulte un guide de bonnes pratiques que le CDG propose de vous présenter lors d’une réunion au Village des collectivités le 21 mars 2013. 1/ Un salarié français reçoit en moyenne par jour ? A : 25 mails B : 44 mails C : 50 mails 2/ Que signifie un Hoax ? A : un courrier électronique propageant une rumeur B : un virus C : une communication électronique non sollicitée 3/ Quelques propositions pour gérer efficacement vos e-mails : A : définir quelques plages horaires dans la journée B : laisser ouverte sa messagerie toute la journée C : ouvrir sa messagerie en début et fin de journée de travail 4/ Comment s’appelle la technique utilisée par les fraudeurs qui consiste à dérober vos informations personnelles (n° de carte de crédit, mots de passe, etc.) en se faisant passer pour votre banque via un courrier électronique ou un site web falsifié ? A : Spamdexing B : Backdoor C : Phishing 5/ Que signifie lol ? A : love of life ? B : lack of love ? C : laughing out loud ? 6/ Combien y aurait-il actuellement de courriers électroniques infectés par les virus ? A : 1 sur 700 B : 1 sur 300 C : 1 sur 100

Jurisprudence Le Conseil d’État confirme que la réglementation relative aux congés annuels des fonctionnaires qui énonce, que le congé annuel dû pour une année de service accomplie ne peut se reporter sur l’année suivante sauf autorisation exceptionnelle donnée par l’employeur, devra être revue dans la mesure où elle ne prévoit pas la situation des agents qui ont été dans l’impossibilité de prendre leurs congés annuels en raison d’un congé de maladie. Conseil d’Etat n° 346648 du 26 octobre 2012 Dans le cas d’espèce un Maire avait opéré une retenu sur traitement en se fondant sur le fait que son agent avait passé de nombreux appels téléphoniques personnels de son poste de travail. Dans un arrêt du 19 octobre 2012, le juge du Conseil d’État confirme qu’un employeur territorial ne peut légalement opérer une retenue sur traitement que dans les circonstances d’absence de service fait en application de l’article 20 de la loi du 13 janvier 1983. L’absence de service fait définit par l’article 4 de la loi du 29 juillet 1961 : “Lorsque l’agent, bien qu’effectuant ses heures de service, n’exécute pas tout ou partie des obligations de services qui s’attachent à sa fonction telles qu’elles sont définies dans leur nature et leurs modalités par l’autorité compétente dans le cadre des lois et règlements” ne s’applique qu’aux fonctionnaires de l’État. Le Conseil d’État précise que, si l’absence de service fait par un fonctionnaire d’une collectivité territoriale peut donner lieu à une retenue sur rémunération proportionnelle à cette absence, cette retenue ne peut être opérée que dans l’hypothèse où le fonctionnaire s’est abstenu d’effectuer tout ou partie de ses heures de service. Conseil d’État n° 329636 du 19 octobre 2012

9-

Réponses : 1/B - 2/C - 3/A - 4/C - 5/C - 6/B


reportage

Agir sur le cadre de vie et l’environnement des citoyens Connus également sous le nom de “jardinier”, les agents d’entretien des espaces verts sont très représentés dans la fonction publique territoriale. Aujourd’hui, ce secteur d’activité est en pleine évolution et les employeurs publics sont également à la recherche de nouveaux profils aux compétences élargies. On ne se contente plus de simple jardiner ! L’entretien des espaces verts et naturels s’effectue dans le respect de la qualité écologique et paysagère de chaque site. Prendre en compte l’espace, utiliser la nature et la respecter sont des enjeux majeurs d’aménagement du territoire urbain. C’est pourquoi, les services territoriaux en charge des espaces verts publics travaillent aujourd’hui en tenant compte de trois facteurs : le développement durable, la préservation des ressources naturelles et le bien être des habitants dans l’espace public. Ils ont la charge de concevoir et créer les espaces verts d’une collectivité et d’en assurer l’entretien (parcs public, square,...) et le nettoyage (ronds points, aires de jeux,...). Pour les personnes qui travaillent dans la filière technique, cela suppose d’intégrer de nouvelles notions propres à la nature (aménagement du territoire, environnement, écologie,...) mais aussi d’élargir leurs compétences techniques (élagage respectueux, techniques nouvelles de désherbage naturel, gestion différenciée des espaces, assainissement par les plantes, déchets verts,...). Il faut savoir pourquoi et comment on plante.

- 10


Plusieurs niveaux de diplômes préparent à ce métier : CAPA option travaux paysagers, BEPA option aménagement de l’espace spécialité travaux paysagers, BPA Ouvrier Hautement Qualifié en Jardins et Espaces verts, bac Pro travaux paysagers et BP travaux Paysagers, formation MFH Maison Familiale Horticole pour Eco jardinier / Eco concepteur.

Les agents d’entretien sont rattachés à la catégorie C et appartiennent au cadre d’emplois des adjoints techniques territoriaux. Le recrutement passe par la voie du concours sauf pour le premier grade d’adjoint technique de 2ème classe. Les concours sont organisés par les centres départementaux de gestion : concours externe pour les candidats titulaires d’un diplôme de niveau V (CAP, BEP) ou concours 3ème voie pour les personnes sans qualification justifiant d’une expérience professionnelle. Pour plus de renseignements, www. cdg35.fr/ rubrique : Passer un concours. Cette profession offre aujourd’hui de réelles perspectives de travail et d’évolution de carrière. Collectivités territoriales (communes, départements et régions), établissements publics (intercommunalités) mais également services déconcentrés de l’État recrutent dans ce domaine d’activité !

En quelques chiffres (2012) Depuis le 1er janvier 2012, 51 offres ont été publiées sur “emploi territorial” dans le secteur “espaces verts”. 49 offres sur des postes permanents et 2 offres en remplacements. Par ailleurs, 30 collectivités ont fait appel au CDG 35 pour des missions en espaces verts. Celles-ci ont été réalisées par 15 agents itinérants. 90% des offres, relèvent de la catégorie C, sur des métiers tels que “chargé de travaux en espaces verts”, “jardinier des espaces horticoles et naturels” ou “agent d’entretien polyvalent”. Les autres concernent des agents de catégorie B, sur le grade de Technicien, en tant que “coordonnateur gestion des espaces verts”.

Regard croisés de Mikaël LE MOIGNE et de Maxime TUAL agents d’entretien des espaces verts au service missions temporaires du CDG 35 rentes tâches qui ne sont pas toujours de l’entretien d’espaces verts. C’est en cela que j’aime ce métier, pour les perspectives qu’il offre de réaliser des tâches liées à d’autres corps de métiers tel que le bâtiment.” Mikaël LE MOIGNE

“Travailler dans ce secteur d’activité ne consiste plus simplement à désherber, arroser, tondre ou planter mais à mettre en œuvre et à réaliser des politiques d’embellissement de la commune. Sur la commune de Landavran, j’ai été amené à créer deux massifs dont l’un sur un rond-point.” “Il faut maîtriser les techniques et les outils de jardinage et développer des compétences de façon à être polyvalent. Sur une commune de petite taille, nous sommes amenés à réaliser diffé-

“Une fois les consignes données, on est autonome et responsable de son travail. On peut trouver un épanouissement professionnel dans ce secteur d’activité dès lors qu’on aime la nature.”

“Ce qui est appréciable c’est de voir immédiatement le résultat de son travail que ce soit la tonte des espaces verts ou l’entretien d’une parcelle. Les habitants vous félicitent souvent de votre travail. Ils y portent un grand intérêt car l’environnement a un impact fort sur la qualité de vie de chacun.” “Être dehors... c’est ce qui me correspond réellement ! C’est un métier simple en apparence mais qui demande des gestes précis. J’ai trouvé dans l’exercice de cette profession un véritable épanouissement.” “Comme dans toutes professions, les difficultés sont réelles et les conditions d’exercice sont parfois rudes (froid, pluie, vent). C’est important d’en avoir conscience avant de se lancer dans cette voie.”

Maxime TUAL

11 -


agenda

te Info dernière35minu sera fermé

Le standard du CDG le 10 avril 2013 en raison du forum des élus et de l’emploi territorial.

Rencontres thématiques 2013

Le CDG 35 propose aux collectivités de nombreux rendez-vous en 2013 dans le cadre de ses rencontres sur la gestion du personnel. Au programme : l’insertion des personnes handicapées, la prévention des risques psychosociaux, la gestion des accidents du travail et des maladies professionnelles, l’organisation du temps scolaire, le bon usage des mails, l’actualité statutaire, le site emploi territorial... Le temps fort de 2013 sera bien sûr le forum des élus et de l’emploi territorial, les 9 et 10 avril. Les prochaines rencontres ont lieu en février et mars dans quatre collectivités du département : Pleurtuit, Redon, Saint-Aubin-du-Cormier, Boisgervilly et Le Pertre, où sera présenté le guide sur la prévention des risques psychosociaux, édité par le CDG 35. Le calendrier complet est consultable sur notre site, à la rubrique “Connaître le CDG 35/Les rencontres thématiques”. Vous pouvez vous inscrire en ligne pour les premières réunions.

- 12

L’AMF 35 partenaire du forum Les Ecoterritoriales

La 5ème édition du Forum du Développement Durable des Collectivités Territoriales “Les écoterritoriales” se tiendra du 17 au 18 avril 2013 au Parc Expo Le Chorus à Vannes. Il aura pour thème fédérateur : “PATRIMOINES et TERRITOIRES : les enjeux sociaux, culturels, environnementaux et économiques.” Ce fil rouge sera articulé autour d’un programme de 12 ateliers, de 50 intervenants et d’un salon professionnel de 100 exposants dédiés. Pour plus d’informations sur les “écoterritoriales” connectez-vous sur le site internet officiel du forum : http://www.ecoterritoriales.com/

Actions personnel Magazine d’information du CDG 35 Février 2013 Directeur de la publication : Jean-Claude HAIGRON, Président du CDG 35 Directeur de la rédaction : Jean-Paul HUBY, Directeur Général des Services Rédacteur en chef : Isabelle LANDRÉ-MERCIER Rédacteur : Sandrine BOULY Ont collaboré à ce numéro : Régine GUÉGUEN, Emmanuelle HEDIN, Pascale LARVOL, Sylvaine LATINIER, Ludivine LAUNAY, Laurent ZAM Création graphique et mise en page : Enola Bis [02 51 78 60 24] Impression : Le Colibri Imprimeur, Cesson-Sévigné Crédits Photos : Communication CDG 35 et Enola Bis Photo dossier : www.stenphoto.fr Dépôt légal : Février 2013 ISSN : 1247-7540 CDG 35 Village des collectivités territoriales 1 avenue de Tizé - CS 13600 35236 THORIGNÉ-FOUILLARD CEDEX Tél : 02 99 23 31 00 Fax : 02 99 23 38 00 E-mail : contact@cdg35.fr Site internet : www.cdg35.fr

Photo couverture : 2ème forum des élus et de l’emploi territorial, 9 et 10 avril 2013, Rennes


Actions Personnel 92