Page 1

NUMÉRO

14 C

OCTOBRE 2015

L’AIN A PLAINE DE L E D S E N U É DE COMM OMMUNAUT

P. 6-8 / GRAND ANGLE

Des pistes cyclables pour un mode de déplacement tout doux

P. 18-19 / ÉCOUTER, VOIR

Retour sur les journées du patrimoine 2015

www.cc-plainedelain.fr


LA CARTE DU TERRITOIRE

Clin d’œil

EN UN

Ambronay

DOMBES

Douvres

L’Abergementde-Varey

Château-Gaillard Ambérieu-en-Bugey Joyeux

St-Mauricede-Rémens

Rignieux Le Franc Villieu-LoyesMollon

St-Eloi

le Montellier Faramans

St-Denisen-Bugey Bettant Ambutrix

Leyment

Vaux-en-Bugey

Meximieux

BUGEY

Lagnieu Chazey-sur-Ain

Pérouges

St-Sorlin-en-Bugey Ste-Julie

Bourg-St-Christophe Charnoz-sur-Ain

Souclin

Sault-Brénaz

Blyes St-Jean-de-Niost

Villebois

St-Vulbas

St-Maurice-de-Gourdans

Loyettes

LES 33 COMMUNES DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA PLAINE DE L’AIN • L’Abergement-de-Varey

• Château-Gaillard

• Le Montellier

• Ambérieu-en-Bugey

• Chazey-sur-Ain (siège)

• Pérouges

• Saint-Mauricede-Rémens

• Ambronay

• Douvres

• Rignieux-le-Franc

• Saint-Sorlin-en-Bugey

• Ambutrix

• Faramans

• Saint-Denis-en-Bugey

• Saint-Vulbas

• Bettant

• Joyeux

• Saint-Éloi

• Sault-Brénaz

• Blyes

• Lagnieu

• Saint-Jean-de-Niost

• Souclin

• Bourg-SaintChristophe

• Leyment

• Sainte-Julie

• Vaux-en-Bugey

• Loyettes

• Villebois

• Charnoz-sur-Ain

• Meximieux

• Saint-Mauricede-Gourdans

2 | Plaine AINFO - N°14

• Villieu-Loyes-Mollon


SOMMAIRE

COMMUNICATION

Une mascotte pour accompagner nos actions ! Dans cette 14ème édition du Plaine Ainfo, la CCPA est heureuse de vous présenter un nouveau personnage qui accompagnera désormais sa communication. Petit animal vif et économe, l’écureuil, très présent sur notre territoire, s’est très vite imposé comme emblème pour la communauté de communes. Fruit d’une collaboration entre le service communication et une graphiste pour sa mise au format numérique, ce personnage se veut chaleureux et dynamique. Cet écureuil se déclinera ainsi selon les thèmes abordés et s’affichera dans la communication grand public afin d’apporter un visuel attractif à la CCPA.

4~5

10~11

À la une

La parole à

Côté finances : ce qu’il s’est passé en 2014 N°14 OCTOBRE 2015 LE MAGAZINE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA PLAINE DE L’AIN 143 rue du Château 01150 Chazey-sur-Ain contact@cc-plainedelain.fr tél. 04 74 61 96 40 Directeur de la publication Jean-Louis Guyader (Président de la CCPA) Comité de la rédaction Amandine Arrigoni, Amandine Bertrand, Vincent Bimbard, Marilyn Bottex, Roselyne Buron, Ghislain Cazals, Cindy Delvoix, Vincent Legros Crédits photos Photo de couverture ©Joël Guerry / MJC Ambérieu, CCPA, Bertrand Pichène Conception graphique et réalisation By miss anso Impression : Illico-Texto Site Internet www.cc-plainedelain.fr Tirage 30 000 exemplaires

Jean-Paul Gouret

16~17 Jouer, bouger !

Retour en images sur les événements de l’été

6…8 Grand Angle

Des pistes cyclables pour un mode de déplacement tout doux

Sur le terrain

Réseau Entreprendre®

12 Vivre ensemble

Le CLIC Les 30 ans du cinéma l’Horloge

9 Environnement

Les bons gestes : l’ambroisie

18~19 Écouter, voir

Retour sur les Journées Européennes du Patrimoine

13 En pratique

Question «déchets» !

14~15

20

Escapades

Le festival de musique baroque d’Ambronay Jeu concours : un nom pour notre mascotte

Ambutrix, Rignieux-le-Franc Sault-Brénaz

Plaine AINFO

|3


À LA UNE

FINANCES 2014

ACTUALITÉS

A la une

Somme totale reversée aux communes par la CCPA :

18

millions

d’euros

Côté finances : ce qu’il s’est passé en 2014 La communauté de communes gère 2 budgets : le budget principal relatif à toutes les dépenses et recettes de la collectivité et le budget annexe développement économique pour tout ce qui concerne les zones d’activités créées par la CCPA.

Dépenses :

Recettes :

Concernant les dépenses réelles, elles se sont élevées à plus de 40 millions d’euros répartis de la façon suivante : • 5 millions d’euros en investissement • 35 millions d’euros en fonctionnement

Les recettes réelles se sont élevées à plus de 43 millions (hors excédent de fonctionnement capitalisé) : • 1 million d’euros en investissement, • 42 millions d’euros en fonctionnement. Les recettes fiscales ont fortement progressé en 2014 (+6% par rapport à 2013).

En parallèle, la CCPA a été encore fortement prélevée au titre de la péréquation entre les collectivités, plus de 9 millions d’euros reversés (Fonds National de Garantie Individuelle des Ressources – FNGIR et Fonds de Péréquation des ressources Intercommunales et Communales – FPIC). La CCPA a également reversé aux communes plus de 18 millions d’euros sous plusieurs formes : • A ttribution de compensation : 11,6 millions d’euros • Dotation de Solidarité Communautaire (dotation volontaire) : 4,49 millions d’euros • Fonds de concours généralistes et thématiques : plus de 2 millions d’euros. • Divers remboursements aux communes (transport piscines...)

Fonds de concours généralistes 2014 (enveloppe 50 000 euros) Nombre de dossiers instruits

50

Nombre de délibérations prises

50

Montant total des travaux

10 209 835 €

Investi par les communes

7 281 955 €

71%

Versé par l’État

326 116 €

3%

Versé par le Conseil régional

88 450 €

1%

Versé par le Conseil général

596 037 €

6%

Versé par la CCPA

1 622 016 €

16%

Versé par d’autres financeurs

295 261 €

3%

Dont

4 | Plaine AINFO - N°14

La Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) versée par l’État est depuis plusieurs années en nette diminution. En 2014, elle a baissé de 3,25% pour s’établir à 3 689 074 €.

Fiscalité : Pour 2014, les taux d’imposition sont restés stables : • Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) : 19,22% • Taxe d’Habitation (TH) : 6,30% • Taxe Foncière sur les propriétés non Bâties (TFnB) : 2,06%

Fonds de concours généralistes aux communes : Pour 2014, chaque commune a disposé d’un potentiel financier de 50 000 € destiné à financer des travaux d’investissement (voirie, travaux de rénovation, travaux dans les écoles…). 50 dossiers ont été instruits, représentant ainsi plus de 10 millions d’€ de travaux sur le territoire.


À LA UNE

Les chiffres clés Collecte et traitement des déchets

Développement économique et emploi

DÉPENSES : 7,6 millions d’€

DÉPENSES : 1,2 million d’€

Mobilité, déplacement, stationnement

Habitat, logement, urbanisme

DÉPENSES : 1,16 million d’€

DÉPENSES : 589 000 €

Environnement et développement durable

Accueil des gens du voyage

DÉPENSES : 330 000 €

DÉPENSES : 410 000 €

Solidarité, personnes âgées

Sport, jeunesse

DÉPENSES : 408 000 €

DÉPENSES : 164 000 €

Culture, communication

Aides et reversements aux communes

DÉPENSES : 152 000 €

DÉPENSES : 18,2 millions d’€

Prélèvements de l’Etat

Administration générale

DÉPENSES : 9 millions d’€

DÉPENSES : 1,3 million d’€

Recettes fiscales RECETTES : 31,6 millions d’€

Reversement de l’Etat RECETTES : 3,7 millions d’€

Source des comptes administratifs 2014

Déchets (TiEOM...) RECETTES : 6,4 millions d’€

Plaine AINFO

|5


e l g n a d n Gra

MOBILITÉ

Des pistes cyclables pour un mode de déplacement tout doux

23

kilomètres

est la distance des pistes cyclables réalisées sur la CCPA.

Afin de faciliter les déplacements domicile-travail et les rabattements vers les gares sur son territoire, la Communauté de communes de la Plaine de l’Ain s’est investie depuis plusieurs années dans la création de pistes cyclables.

Depuis l’élaboration de ce schéma, 4 pistes cyclables sont déjà achevées, tandis que 4 autres devraient voir leur chantier débuter avant fin 2016.

Des études ont été réalisées, en 2010 sur le canton d’Ambérieu-en-Bugey et en 2011 sur les cantons de Lagnieu et Meximieux, afin d’élaborer un schéma cyclable intercommunal. Le Conseil communautaire, réuni le 8 novembre 2012, a approuvé ce programme qui a pour objectif d’assurer la pertinence des itinéraires et des aménagements retenus. Piste cyclable Ambérieu > Douvres

6 | Plaine AINFO - N°14


3 millions d’Euros

GRAND ANGLE

est le coût total des travaux des 8 pistes cyclables réalisées de 2013 à 2016.

TÉMOIGNAGE

Marcel Jacquin Vice-président en charge de la mobilité, des déplacements et du stationnement.

Pourquoi développer des liaisons douces sur le territoire de la CCPA ? « Le développement des liaisons douces sur le territoire de la CCPA aura un impact au niveau environnemental, en diminuant la pollution atmosphérique, notamment celle émise par les automobiles. Il permettra aussi d’augmenter la sécurité des cyclistes et des piétons, en réduisant les accidents corporels pouvant être subis. Enfin, il aura une incidence sur le bien-être de vie de chaque personne (promenades en famille). »

Selon vous, le vélo peut-il devenir une alternative à la voiture sur la CCPA ? « La voiture reste majoritairement utilisée pour le trajet domicile-travail, même si de nos jours, de plus en plus de salariés utilisent le vélo. Les pistes sont également très appréciées pour les loisirs.»

Quel programme avez-vous défini pour 20152016 ? « Le programme défini pour 2015 / 2016 participe à la politique menée pour le développement durable. Les pistes cyclables prévues sont : - Ambérieu / Château-Gaillard et Ambérieu / Ambronay - Saint-Vulbas / Loyettes - Bourg-Saint-Christophe / Meximieux. »

ZOOM SUR

Les pistes cyclables réalisées et à venir... Pistes

Distance

Date de réalisation

Coût HT

Douvres > Ambérieu

2 km

2013

220 346 €

Sault-Brenaz > Lagnieu

5,5 km

2013

485 011 €

Villebois

650 m

2013

137 800 €

Villieu > Meximieux

1,4 km

2014

355 450 €

Ambérieu > Château-Gaillard

1,8 km

2015

321 611 €

Ambérieu > Ambronay

1,7 km

2015 ou 2016

estimation 335 400 €

Saint-Vulbas > Loyettes

7 km

2016

estimation 850 000 €

Bourg-Saint-Christophe > Pérouges

3 km

2016

300 000 €

Total

23,05 km

www.cc-plainedelain.fr RUBRIQUE : MOBILITÉ ET HABITAT w SE DÉPLACER À VÉLO

3 005 618 € Piste cyclable Ambérieu > Château-Gaillard Plaine AINFO

|7


GRAND ANGLE

INFOS PRATIQUES

La carte des pistes cyclables sur le territoire de la CCPA

Ambronay Douvres

DOMBES

L’ Abergementde-Varey

De Douvres au rond point de la clinique mutualiste d’Ambérieu

ChâteauGaillard

Ambérieu-en-Bugey Joyeux

St-Mauricede-Rémens

Rignieux Le Franc Villieu-LoyesMollon

St-Eloi

le Montellier Faramans

Leyment

Meximieux

St-Denisen-Bugey Bettant Ambutrix Vaux-en-Bugey

BUGEY

Lagnieu

Pérouges

Chazey-sur-Ain St-Sorlin-en-Bugey

Ste-Julie

Bourg-St-Christophe

Souclin

Charnoz-sur-Ain

Sault-Brénaz

Blyes St-Jean-de-Niost St-Maurice-de-Gourdans

Loyettes

8 | Plaine AINFO - N°14

LÉGENDE St-Vulbas

Pistes réalisées Pistes en projet Piste Via Rhôna

Villebois


ENVIRONNEMENT

s e t s e g s n Les bo

ENT ENVIRONNEM

J’AI TESTÉ POUR VOUS

Ambroisie, coupez court ! Nombreux sont ceux qui n’en ont jamais entendu parler, ou ceux qui ne sauraient pas la reconnaître. Et pourtant cette plante envahissante mais surtout allergisante connaît une très forte concentration en Rhône-Alpes. Et la CCPA ne fait pas exception. « Je renouvelle l’expérience chaque année depuis 8 ans maintenant. À partir de la mi-août, rhinite, conjonctivite et problèmes respiratoires s’invitent chez moi sans ménagement. Certaines années je suis organisée, cette année je l’ai été beaucoup moins. Je ne m’étais pas réapprovisionnée en antihistaminiques. Comme à mon habitude, j’ai laissé traîner quelques jours avant de voir mon médecin et bien entendu les symptômes se sont intensifiés. Fatiguée, je prends enfin les choses en main et je peux débuter mon traitement. Ce n’est pas une désensibilisation, mais au moins les symptômes sont supportables. Maintenant, je dois juste prendre mon mal en patience et attendre que la pollinisation prenne fin… en octobre ». Amandine B.

INFOS PRATIQUES

Comment participer à la lutte contre l’ambroisie ? 1

 éléchargez l’application signalement T ambroisie sur votre iPhone ou smartphone android, ou rendez-vous sur le site signalement-ambroisie.fr ou par téléphone au 0 972 376 888

2

Signalez les plants d’ambroisie

3

 otre signalement est reçu par le réféV rent de la commune

4

Il coordonne les actions de lutte pour éliminer l’ambroisie

Si vous en trouvez dans votre jardin, verger… arrachez tous les plants. Sur un terrain communal, le long d’une route ou sur un terrain privé : prévenez la mairie pour qu’elle fasse le nécessaire (fauchage/ broyage), ou signalez l’emplacement à « signalement-ambroisie ». N’hésitez pas à vérifier que l’intervention a été faite.

6 à 12 

de la population exposée est allergique à l’ambroisie

LE SAVIEZ-VOUS ?

Une plante sauvage envahissante • L’ambroisie est une plante qui provient d’Amérique du nord et qui est apparue en France au XIXème siècle. • Envahissante, elle se propage particulièrement dans les terrains agricoles, les friches, les voies ferrées ou les routes, mais aussi les terrains de maisons en construction… Car l’homme, en retournant la terre lors de chantiers, fait remonter les graines d’ambroisie à la surface, ce qui permet leur germination. • La propagation se réalise à l’aide du vent, l’eau, mais également par l’homme par le biais des véhicules ou simplement des chaussures. • 6 à 12 % de la population exposée est allergique à l’ambroisie.

www.pollens.fr RÉSEAU NATIONAL DE SURVEILLANCE AÉROBIOLOGIQUE (RNSA)

www.ars.rhonealpes.sante.fr AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ (ARS) RHÔNE-ALPES

Plaine AINFO

|9


ÉCONOMIE

à e l o r a p a L

ÉCONOMIE

Jean-Paul Gouret, dirigeant de D2P Billon

FICHE D’IDENTITÉ Nom : D2P Billon Activité : fabrication de tissus Dirigeant : Jean-Paul Gouret, 65 ans Année de création/reprise : 2013 Implantation : Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (PIPA) CA : 4 millions d’euros Effectif 2015 : 30 employés Clients : Princesse Tam Tam, Banana Moon...

Départements et filiale • Billon design spécialisé dans la création, le développement et la production de tissus maille : bain, prêt-à-porter, lingerie. • Billon technic spécialisé dans l’étude, la réalisation et la commercialisation de tissus à usages techniques. • Alberti Ennoblissement, spécialisé dans le traitement des fibres synthétiques.

D2P Billon, créateur

et fabricant de tissus français Un véritable savoir-faire implanté dans le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain. Rencontrer Jean-Paul Gouret, c’est rencontrer un chef d’entreprise passionné et ambitieux. Issu d’une famille d’industriels, c’est donc tout naturellement qu’il a suivi les traces de son grand-père et son père. Après avoir forgé ses premières années d’expériences dans des entreprises de confection de chaussures, il franchit le pas en tant que gérant de l’un de ses fournisseurs rhodaniens. Devenu propriétaire de la société D2P, spécialiste du prêt-à-porter femmes et enfants, Jean-Paul Gouret rachètera, en 2013, l’entreprise Billon, située dans la Plaine de l’Ain, créateur et fabricant français de tissu maille pour maillot de bain, lingerie, et toute une gamme de tissus techniques.

preneuriale, les valeurs humaines, avec des employés passionnés et «très attachés à leur métier et leur entreprise ». Il souhaite aussi, et avant tout, préserver ce savoir-faire qui fait la richesse de D2P Billon et promouvoir cette fabrication française auprès de sa clientèle.

Une technologie de pointe

Une entreprise à haute valeur humaine

Grâce à une maîtrise complète de la production (du fil à la teinture) et à un vaste parc machine, D2P Billon peut se targuer d’une production haut de gamme et diversifiée. Avec le développement de tout un éventail de tissus techniques (Département Billon technic) destinés aux marchés administratifs et militaires, à l’industrie de la protection médicale, automobile ou aérospatiale… et une recherche en cours sur les tissus intelligents, D2P Billon s’affiche comme une société résolument tournée vers l’avenir.

Pour Jean-Paul Gouret, rester dans la Plaine de l’Ain, était un choix tourné vers la relation entre-

Une stratégie de développement Dans une profession en souffrance où la concurrence étrangère est forte, cet entrepreneur a su déployer une stratégie de développement en direction de l’international. D2P Billon fait alors le pari du GRAND EXPORT de la gamme prêt à porter (au-delà de l’Europe : Etats-Unis, Australie, Colombie, Japon et Chine) « Essentiel pour faire prospérer l’entreprise » selon Jean-Paul Gouret. Cette stratégie a par ailleurs débouché sur le trophée de l’économie 2015 en tant que coup de cœur Grand Export du CIC.

10 | Plaine AINFO - N°14


ÉCONOMIE

ÉCONOMIE

Actus

Réseau entreprendre® « Pour créer des emplois créons des employeurs », telle est la philosophie de Réseau Entreprendre qui soutient les créateurs, repreneurs et développeurs de PME et futures PME.

Réseau Entreprendre® Ain & Val de Saône a été créé le 25 juillet 2001. Cette association dont les adhérents sont exclusivement des chefs d’entreprise a pour but d’aider de nouveaux dirigeants significativement créateurs d’emplois.

A ce jour 3 024 288 € ont été engagés sur 153 entreprises. Le taux de continuité sur les cinq dernières années est de 92 % et les effectifs salariés dans les entreprises actives sont de plus de 1 168 personnes (soit 12,5 salariés en moyenne par entreprise).

1

 ors de la constitution de leur projet les créaL teurs sont accompagnés pour vérifier la faisabilité économique, financière et juridique de leur future entreprise.

Plus de 1 000 heures par an de conseils et d’accompagnement bénévoles sont dispensées par les dirigeants d’entreprise adhérents de Réseau Entreprendre® Ain & Val de Saône.

2

 n comité d’engagement décide de l’octroi ou U non d’un prêt d’honneur sans intérêt ni garantie (jusqu’à 50 000 €).

3

 endant 3 ans après le démarrage de son P affaire, l’association assure un suivi et un soutien effectif du créateur, en particulier en missionnant « un accompagnateur », chef d’entreprise bénévole qui rencontre régulièrement le nouveau dirigeant pour analyser avec lui la marche de l’entreprise et ses perspectives.

Réseau Entreprendre® Ain & Val de Saône fait partie de « Réseau Entreprendre » qui fédère 72 associations du même type sur tout le territoire français, et 18 à l’international. Sur le périmètre de la CCPA, ce sont 14 entreprises qui ont été accompagnées et plus de 352 000 € de prêts décaissés dans des domaines aussi variés que la métallurgie, la production textile, l’ingénierie, les travaux publics, l’agro-alimentaire, la connectique démontrant la variété des savoir-faire sur le territoire.

FORMATION

Rentrée scolaire pour l’Ecam 3R, à Ambérieu-enBugey Les cours ont débuté ce lundi 28 septembre pour les 10 étudiants inscrits à l’année de renforcement Ecam 3R. Cette formation, en alternance, permet une remise à niveau des connaissances afin de candidater ensuite aux écoles d’ingénieur. Dans l’attente de la livraison de ses locaux qui seront situés au quartier Noblemaire à Ambérieuen-Bugey, la formation est accueillie par le lycée professionnel Alexandre Bérard.

Promotion 2015/2016 en présence de Daniel Fabre, vice-président en charge du développement économique et maire d’Ambérieu-en-Bugey, Amandine Arrigoni, chargée de mission à la CCPA et Emilie Leglee, coordinatrice pédagogique de l’Ecam. Plaine AINFO

| 11


VIVRE ENSEMBLE

TÉMOIGNAGE

e l b m e s n E

VIVRE

Mme Cavagna est âgée de 69 ans et veuve. Propriétaire d’une maison de village typique du Bugey depuis 26 ans, son logement a été acheté dans cette configuration et n’a jamais subi de modifications. Mme Cavagna était en soucis d’un confort énergétique. Le CLIC a pu mettre en avant les aides possibles et l’économie financière générée sur le moyen et long terme.

ÉVÉNEMENT

Les 30 ans du cinéma l’Horloge L’association Cinéma l’Horloge créée en 1984 compte aujourd’hui une quarantaine de bénévoles (CA, projections, caisses, distribution, animations, etc...) et deux salariés. La 1ère séance eut lieu le 22 mai 1985 dans le même bâtiment qu’elle occupe toujours, aujourd’hui aux normes pour l’accès aux personnes à mobilité réduite et handicaps sensoriels. Sur 10 jours (du 22 au 31 mai), 20 films ont été projetés sur la thématique de l’horloge et du passage dans le/du temps avec des classiques (Le train sifflera trois fois), des films cultes (Un jour sans fin ou Retour vers le futur), des films art et essai (Boyhood, Camille redouble) et bien sûr des films jeune public (Hugo Cabret, Jack et la mécanique du coeur). Beaucoup de rencontres : avec un réalisateur (Les LIP), des horlogers (sur le film L’horloger de Saint Paul), des intervenants spécialistes de cinéma (soirée De l’écrit à l’écran sur Quartier lointain et l’analyse des Temps modernes).

Deux moments forts ont ensuite ponctué ces 30 ans : L’inauguration avec le Centre Culturel et de Rencontre d’Ambronay (Tous les matins du monde, précédé d’une démonstration de viole de gambe, l’instrument du film) et le ciné-concert sur Monte là-dessus, chef d’oeuvre du burlesque de Harold Lloyd qui a réuni plus de 80 spectateurs. Une exposition retraçant les 30 ans du cinéma à l’Office de Tourisme de Meximieux a également rassemblé un bon nombre de visiteurs. Plus de 600 spectateurs, sur 10 jours, sont ainsi venus et revenus, fidèles et curieux de découvrir ces trésors cinématographiques. A noter que 431 élèves issus de la CCPA sont venus voir des films «30 ans». www.cinehorloge.fr / POUR RETROUVER TOUTES LES INFORMATIONS DU CINÉMA

Comment avez-vous connu l’OPAH de la Plaine de l’Ain ? « J’ai beaucoup de contacts avec le CLIC qui m’aide depuis plusieurs années dans mes différentes démarches administratives. C’est Mme Delvoix qui m’a informée que je pouvais bénéficier d’aides pour réaliser des travaux d’amélioration de mon logement. »

Quel type de travaux envisagezvous justement de réaliser ? Vu les caractéristiques de ma maison qui est toute en hauteur, j’ai des difficultés au niveau du chauffage. Je souhaite donc déjà dans un premier temps pouvoir changer les menuiseries afin de faire des économies d’énergie car j’ai de faibles revenus et ce poste de dépense est très important.

Auriez-vous fait ces travaux sans les aides proposées par cette OPAH ? Non, avec mes revenus je n’aurais pas pu réaliser ce type de travaux.

Connaissiez-vous la Communauté de Communes avant la mise en place de cette OPAH ? Non, à part le service du CLIC je ne connaissais pas du tout la Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain.

Que vous apporte le Clic au quotidien ? Il m’est d’une grande aide. Je n’hésite pas à les contacter dès que j’ai une question sur des démarches administratives à faire par exemple. Les personnes du Clic sont aussi là pour m’indiquer les différentes aides dont je peux bénéficier et m’aider à écrire aux administrations et aux organismes. Les bénévoles de l’association réunis

12 | Plaine AINFO - N°14


EN PRATIQUE

e u q i t a r p En

DÉCHETS

Question « déchets » !

Donnez ou réparez vos objets au lieu de les jeter

Quelques astuces pour réduire vos ordures ménagères :

Accéder à mon compte personnel déchets

• Triez les emballages recyclables, les papiers et le verre,

Afin de suivre les fréquences de collecte de votre bac d’ordures ménagères, vous pouvez activer votre compte personnel sur notre site Internet.

• Apportez vos déchets végétaux, gravats, ferrailles et encombrants en déchèterie, • Pratiquez le compostage, • Donnez ou réparez vos objets au lieu de les jeter, • Présentez vos bacs à la collecte, lorsqu’ils sont pleins.

www.cc-plainedelain.fr / RUBRIQUE : DÉCHETS

Pour connaître votre code d’accès, contacter le n° vert 0 800 35 30 25.

Comment se repérer sur sa taxe foncière 2015 ?

Un N° vert 0 800 35 30 25 à votre disposition pour :

Pour un ménage habitant une maison dont la base de taxe foncière est de 2 300 €, équipé d’un bac de 240 litres collecté 20 fois dans l’année 2014 :

• Commander, échanger, remplacer un bac,

• Part fixe (dépend de la base foncière) : 5.59 % x 2 300 € = 129 €

• Signaler votre départ ou arrivée lors d’un déménagement,

• Part incitative (dépend du nombre de collectes sur l’année 2014) : 20 collectes x 3.33 € = 67 €

• Demander votre code d’accès personnel Internet …

• Effectuer une maintenance sur votre bac (ex : couvercle cassé), • Signaler une erreur dans vos coordonnées (nom ou adresse),

Pour ce ménage, le montant de la TiEOM en 2015 sera de 196 € NB : 5,59% : taux unique pour les 33 communes 3,33 € : prix d’une collecte d’un bac de 240 litres

Le compost

! z e

l

c cy

Re A compter du 1er décembre :

Le verre

Le métal

La déchèterie d’Ambérieu-en-Bugey sera fermée le dimanche. La déchèterie de Loyettes sera ouverte comme suit : Mardi, vendredi et samedi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h30 Mercredi et jeudi : de 13h30 à 18h30 Le plastique Plaine AINFO

| 13


ESCAPADES

Ambronay

DOMBES D O MDBOEMSB E S

s e d a p a Esc

COMMUNES

L’ Abergementde-VareyAmbronay Douvres Ambronay L’ Abergement-L’ Abergementde-Varey de-Varey Douvres Douvres Ambronay

D O M B E S Château-Gaillard

Douvres

L’ Abergementde-Varey

Château-Gaillard Château-Gaillard Ambérieu-en-Bugey Château-Gaillard

Ambérieu-en-Bugey St-MauriceAmbérieu-en-Bugey St-Denis- Ambérieu-en-Bugey de-Rémens en-Bugey JoyeuxRignieux St-MauriceJoyeux St-MauriceSt-DenisLe Franc Joyeux St-Maurice-de-Rémens Bettant St-DenisSt-Denisde-Rémens en-Bugey Rignieux de-Rémens en-Bugey Rignieux Rignieux en-Bugey Ambutrix Franc Bettant LeLe Franc Bettant Le FrancVillieu-LoyesBettant Vaux-en-Bugey Ambutrix Ambutrix St-Eloi Mollon Ambutrix Villieu-Loyesle Montellier Villieu-LoyesLeyment Villieu-Loyes-Mollon Vaux-en-Bugey Vaux-en-Bugey St-Eloi St-Eloi Mollon Vaux-en-Bugey le Montellier St-Eloi Leyment Mollon «Escapades» vous présentele Montellier le Montellier Leyment Leyment Meximieux Lagnieu Faramans Meximieux à chaque numéro trois Lagnieu Faramans Meximieux Chazey-sur-Ain Pérouges Lagnieu Chazey-sur-Ain Faramans Meximieux Pérouges Lagnieu communes du territoire Faramans St-Sorlin-en-Bugey St-Sorlin-en-Bugey Chazey-sur-Ain Chazey-sur-Ain Pérouges Pérouges de la CCPA et vous donne Ste-Julie Ste-Julie Souclin Souclin Bourg-St-Christophe Bourg-St-Christophe St-Sorlin-en-Bugey St-Sorlin-en-Bugey l’occasion de partir à la Ste-Julie Souclin Bourg-St-Christophe Charnoz-sur-Ain Ste-Julie Souclin Bourg-St-Christophe Sault-Brénaz découverte de la richesse Charnoz-sur-Ain Sault-Brénaz de notre territoire de Blyes Villebois Charnoz-sur-AinCharnoz-sur-Ain Sault-Brénaz Sault-Brénaz Blyes la Plaine de l’Ain... Villebois Joyeux

BBUUGGEE YY B U GBEUYG E

Superficie, population, historique, projets, tout autant d’informations qui n’auront plus de secret pour vous !

St-Jean-de-Niost

Blyes

Blyes St-Vulbas

Villebois

St-Jean-de-Niost

St-MauriceSt-Vulbas de-Gourdans St-Jean-de-Niost St-Jean-de-Niost St-Vulbas

St-Mauricede-Gourdans St-Maurice- St-Mauricede-Gourdans de-Gourdans

St-Vulbas

Loyettes

Loyettes Loyettes

Loyettes

Ambutrix > Nombre d’habitants : 764 > Superficie : 527 hectares > Maire et coordonnées mairie : Dominique DELOFFRE - Tél. 04 74 38 04 50 www.ambutrix.fr

14 | Plaine AINFO - N°14

« Ambutrix, joli coin du Bugey, Lieu calme, de repos et de paix, Ton clocher, ton château, tes vieilles pierres, Ton Buizin, ton coteau, ta clairière …» C’est ainsi que Louis DULOT aimait chanter son village natal. En bout de plaine de l’Ain, Ambutrix est positionné sur les premiers contreforts du Bugey. Le Buizin traverse la commune et amène le côté paisible d’un cours d’eau rafraîchissant. Suite à la dernière réforme, Ambutrix est maintenant, administrativement, rattaché au canton d’Ambérieu en Bugey / Saint Rambert en Bugey. Ambutrix doit son nom au peuple celte des Ambarres. Son histoire est aussi associée au château de Verneaux, dont les ruines surplombent encore le village. Ambutrix est également connu pour son activité économique et commerciale. Fort de 2 zones d’activités, le nom de la commune est porté par des enseignes importantes, qui ont trouvé dans ce village, un point stratégique, proche de Lagnieu et Ambérieu et ouvert sur la plaine de l’Ain. Les Butrians animent un tissu associatif intéressant. Différentes associations, sportives, culturelles, festives, animent le village tout au long de l’année. Les Joyeux Carrougiens, troupe de théâtre ancestrale, jouent leurs pièces depuis fort longtemps dans de nombreuses salles des fêtes de notre région. Une visite à Ambutrix rime souvent avec Croix Balthazar. Cette clairière, aux multiples accès, située sur les hauteurs du village, est un lieu connu et agréable : pique-niques, randonnées pédestres, circuits VTT, balades équestres… Un bel endroit naturel, au calme, à apprécier sans modération.

Vill


ESCAPADES

Rignieux-le-Franc > Nombre d’habitants : 969 > Superficie : 1 502 hectares > Maire et coordonnées mairie : Jean-Marie CASTELLANI - Tél. 04 74 61 07 61 mairie@rignieuxlefranc.com

En limite de la Dombes, à 30 km au sud de Bourg en Bresse et 40 à l’est de Lyon, la commune de Rignieux le Franc s’étend sur 1 502 hectares. Successivement Villa de Rigniaco, Rigniacus ou Rignieux sur Toison, le village existe depuis 1145 et possédait même au 14ème siècle un château fort dont il ne subsiste, hélas, plus rien aujourd’hui. La population, originellement agricole, comptait 500 âmes au 19ème siècle et décroissait vers 200 en 1960. La reconstruction d’après-guerre puis le développement du parc industriel de la plaine de l’Ain amènent de nouveaux habitants qui portent la population à 969 habitants au récent recensement et l’école communale, forte de 5 classes, accueille 120 élèves de la maternelle au CM2. Sous l’impulsion des dernières équipes municipales, le village peut désormais s’enorgueillir de nombreuses et actives associations, d’un commerce multiservices – restaurant, ainsi que d’un plan d’eau dont les carpes et brochets font la joie des pêcheurs dont certains viennent de Lyon ! A noter également une aire sports et loisirs qui offre un court de tennis, une aire de boules, un plateau multisports et un terrain de football. Rignieux, c’est aussi l’église Saint-Paul, de style roman, plusieurs fois reconstruite et qui abrite de nombreuses statues de saints dont certaines issues de l’église de l’ancien village de Samans. C’est également la croix-calvaire du 15ème siècle ornée du blason de Savoie dont dépendait Rignieux à l’époque. Peut-être aurons-nous le plaisir de vous accueillir à notre brocante du 8 mai ou lors de la fête champêtre du 15 août, ou tout simplement pour venir flâner sur nos pistes cyclables et piétonnières sur les rives arborées du Toison.

Sault-Brénaz Sault-Brénaz dépend du canton de Lagnieu. Le Rhône est le principal cours d’eau qui traverse la commune située à 208 mètres d’altitude. Elle est proche du parc naturel régional de la Chartreuse. • Informations économiques : Même si les marbreries ou d’autres sociétés ont disparu, il subsiste heureusement encore des entreprises importantes au sein de la commune comme le groupe Delfosse, la société Torbel, l’entreprise Feugier et l’entreprise Archirel. • Une date à retenir : Le 14 juillet est toujours une fête exceptionnelle dans le village. Un banquet républicain est organisé suivi d’un magnifique feu d’artifice, tiré des berges du Rhône. Et enfin, un bal populaire clôture cette manifestation annuelle. Pour de grandes occasions, tous les quatre ans, un défilé de chars vient étoffer cette journée, pour le bonheur des nombreux spectateurs. Le vendredi 14 juillet 2017, sera pour nous l’occasion de fêter le 150ème anniversaire de notre jeune commune. • Les lieux remarquables : Le site archéologique du Colombier : découvert en octobre 1969, le mystérieux théâtre rural gallo-romain de Sault-Brénaz dit ‘’du Colombier’’, remonterait au premier siècle de notre ère. La Chapelle romane Saint Christophe est du XIIIe siècle. Le pont de pierre de Sault-Brénaz, à 3 arches fut bâti en 1826, sur les anciennes piles d’un pont romain, écroulé bien avant. Toute voie d’eau attire la vie sur ses rives. Avec ses nombreuses places de parking, ses 13 commerces, la rivière de l’Isle de la Serre, la ViaRhôna et ses deux boucles, le sentier de la pierre et son patrimoine, notre commune possède de nombreux atouts qui permettent de développer un tourisme local, trop longtemps ignoré au détriment de l’industrie.

> Nombre d’habitants : 1 029 > Superficie : 5,61 Km2 > Composition urbaine : Afin de satisfaire une forte demande d’hébergement, la commune implante à partir de 1968, des logements sociaux. A ce jour, ceux-ci représentent environ 20% des foyers existants. > Les projets en cours sont la finalisation du PLU, la poursuite de l’aménagement de la friche industrielle, à l’entrée sud du village, l’aboutissement du projet Dynacité (construction de 20 logements) et l’implantation des futurs lotissements. Les projets à venir seront sans doute, l’installation de la vidéo surveillance sur la commune, ainsi que la concrétisation du projet Fontanési-Vival et l’aménagement d’une petite zone commerciale et de logements, au centre du village. > Maire et coordonnées mairie : Martial MONTEGRE - Tél. 04 74 36 60 88

Plaine AINFO

| 15


ÉCOUTER, VOIR

ASSOCIATIONS

ÉCOUTER,

Voir

Le bilan estival des associations et des festivals sur la CCPA Cet été fut riche en événements sportifs et culturels, reflet de la richesse du tissu associatif et du dynamisme de notre territoire... C’est parti pour un retour en images !

CYCLISME

Nacer Bouhanni (Cofidis, Solutions Crédits) a remporté la première étape du Tour de l’Ain, disputée sur 162 kilomètres entre la Plaine Tonique de Montrevel-en-Bresse et Saint-Vulbas. Alexandre Geniez (FDJ) s’est offert le vendredi 15 août la troisième étape du Tour de l’Ain, disputée sur 145,1 kilomètres entre Lagnieu et Bellignat. Alexandre Geniez remporte le classement général du Tour de l’Ain 2015.

© James Startt Agence Zoom

Tour de l’ain

FESTIVAL

SYLACK

- Les dates : du 7 au 9 Août 2015. - 7 500 festivaliers. - 200 bénévoles.

© Lionel Richard

à St-Maurice-de-Gourdans

JUMELAGE

Fête de la bière 15 ème édition

Jumelage Ambérieu en Bugey / Méring (Allemagne) - Les dates : du 2 au 5 juillet. - 150 bénévoles. - 15 000 participants. - 14 000 litres de boisson.

16 | Plaine AINFO - N°14


ÉCOUTER, VOIR

MUSIQUE

Allymes en musique - 2 sites : Parc du grand Dunois et château des Allymes. - 2 soirs 27 et 28 juin, 7 représentations. - 6 styles différents : Jazz, Classique, Hip hop, Chanson française, Orchestre d’harmonie, performance graphique. - 90 enfants de l’école Jean Jaurès. - 500 personnes sur les deux jours. - 1 master class en partenariat avec le Conservatoire Régional du Grand Chalon et l’école de musique d’Ambérieu. - 6 artisans, 200 bénévoles.

FESTIVAL

Concerts au Château de Chazey Dans le cadre du festival du Printemps de Pérouges, le château de la CCPA a accueilli les concerts de Michel Jonasz, We banjo 3, Yves Jamait…

CHAMPIONNAT

Poubelle’s Cup à Bourg-St-Christophe

- Le 19 juillet 2015. - Championnat de course de poubelles. - 28 pilotes en compétition. - 1 piste de 320 mètres de long, une pente à 12%.

FESTIVAL

Sous les étoiles la place MJC d’Ambérieu-en-Bugey

- 3 500 personnes sur l’ensemble des 4 soirées sur la place Jules Ferry à Ambérieu en Bugey. - 9 groupes de musique et 2 spectacles d’arts de rue. - Une cinquantaine de bénévoles de 13 à 73 ans.

Plaine AINFO

| 17


ÉCOUTER, VOIR

ÉCOUTER,

Voir

Le spectacle équestre et féerique de la Compagnie l’Art est Cabré

ÉVÉNEMENT

Les Journées Européennes du Patrimoine 2015 au château de Chazey Les 19 et 20 septembre derniers, 3 300 visiteurs se sont déplacés afin de découvrir, ou redécouvrir, le château de la CCPA et les nombreuses animations et spectacles qui étaient proposés. Ainsi, cette année, les portes du château se sont ouvertes sur le thème «Merveilles et Légendes», avec des spectacles qui ont fait rêver petits et grands... - Le spectacle équestre et féerique de la Compagnie l’Art est Cabré, - Le campement médiéval et les combats de la Seigneurie du Mont Denis, - Nymphe et gargouilles de la Compagnie Tewhoola, - Les contes en déambulation dans le château par l’association du Moulin à paroles, - Le marché médiéval dans le parc du château. Avec la participation du Sou des écoles de Chazey qui a proposé, tout au long du week-end, boissons, crêpes, galettes et diots.

18 | Plaine AINFO - N°14

Marché médiéval dans le parc du château


ÉCOUTER, VOIR

Départ de la visite guidée du château par M. René Dulot

Gargouilles et nymphe / Compagnie Tewhoola

Contes en déambulation par l’association du Moulin à paroles

Campement médiéval et combats de la Seigneurie du Mont Denis

Spectacle de feu par la Seigneurie dans le parc du château

Spectacle équestre et féerique de la Compagnie l’Art est Cabré Plaine AINFO

| 19


Voir

Concert « Messe pour le Grand Dauphin » ©Bertrand Pichene_CCR Ambronay

ÉCOUTER,

©Bertrand Pichene_CCR Ambronay

FESTIVAL

Retour sur le festival de musique baroque d’Ambronay Dans l’abbatiale d’Ambronay comme dans bien d’autres sites, le festival a une nouvelle fois enchanté son public. « Mythes et mystères » ont levé le voile sur de sublimes découvertes mais ont également fait revivre des chefs d’œuvres incontournables…

Concert « Les Orphelines de Venise »

JEU CONCOURS

Mais quel nom pour notre mascotte ? Si tu as entre 6 et 12 ans, envoie-nous ta proposition de nom pour ce petit animal ! Après délibération de la commission Communication, Événementiels et Culture, le choix sera révélé dans le Plaine Ainfo n° 15, prévu en février 2016 et sur notre site Internet www.cc-plainedelain.fr Envoie-nous tes coordonnées, ton âge, et ta proposition par mail à culture@cc-plainedelain.fr Ou par écrit à : Service Communication Communauté de communes de la Plaine de l’Ain 143 rue du château - 01 150 Chazey-sur-Ain Date limite de participation : le vendredi 18 décembre 2015.

Les concerts qui ont eu lieu... -M  esse pour le Grand Dauphin, à Lagnieu, le 24 septembre. - Les Orphelines de Venise par les Cris de Paris à Ambronay, le 27 septembre.

©Bertrand Pichene_CCR Ambronay

ÉCOUTER, VOIR

Plaine Ainfo n°14  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you