Issuu on Google+

Atelier « La vie du lambi » Du Carbet des Sciences Centre commercial Océanis, Robert Mercredi 18 Juillet 2012

Atelier Carbet des Sciences « La vie du Lambi » Juillet 2012 Mél : com.carbet.sciences@gmail.com

1


Atelier Carbet des Sciences « La vie du Lambi » Juillet 2012 Mél : com.carbet.sciences@gmail.com

2


Sommaire

Présentation du Carbet des Sciences

p:4à5

Présentation des animatrices

p:6

Atelier « La vie du lambi »

p:7

Atelier Carbet des Sciences « La vie du Lambi » Juillet 2012 Mél : com.carbet.sciences@gmail.com

3


Présentation du Carbet des Sciences

Le Carbet des sciences est le Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle de la Martinique. Les progrès scientifiques, techniques et industriels ont entraîné, au cours des dernières décennies, des changements profonds de la vie des hommes. Ces progrès suscitent parfois des inquiétudes et le public aspire à être pleinement informé des avancés et des enjeux de la recherche scientifique et technologique. C’est la raison pour laquelle les responsables politiques de notre pays, comme bien d’autres à travers le monde, ont souhaité que les citoyens se réapproprient les choix scientifiques et technologiques et qu’ils puissent en débattre avec les acteurs et les décideurs. Pour cela, les CCSTI (Centres de Culture Scientifique Technique et Industrielle) ont été créés à l’initiative du Ministère de la Recherche. Le Carbet des Sciences est le seul centre labellisé du bassin Atlantique.

Leur but est de favoriser un partage des savoirs en offrant au plus large public les moyens de s’informer et de réfléchir sur les évolutions scientifiques et techniques de notre temps. Pour rapprocher science et société il est demandé aux CCSTI de détechnocratiser la science pour établir une science légitimement gouvernée. Depuis de nombreuses années, les Centres de Cultures Scientifique, Technique et industrielle (CCSTI) ont trouvé leur place dans le paysage de la diffusion et de la transmission du savoir. Le réseau des CCSTI compte aujourd’hui une trentaine de centres répartis sur l’ensemble du territoire qui assurent leur mission de diffusion de la culture scientifique auprès du grand public et des scolaires. Bien entendu les CCSTI sont tenus de ne diffuser que des informations scientifiques validées, ce que fait le Carbet des Sciences en associant systématiquement à ces actions des spécialistes des questions traitées.

Atelier Carbet des Sciences « La vie du Lambi » Juillet 2012 Mél : com.carbet.sciences@gmail.com

4


Le Carbet des Sciences, CCSTI de la Martinique a été crée en 1993. Durant ces dix-neuf années, il a acquis de réelles compétences pour faire partager les savoirs en dehors de l’école, mettre en place une citoyenneté active sur les problèmes scientifiques. Il a aussi développé un savoir-faire dans l’identification des questions qui préoccupent nos concitoyens et dans la réalisation d’outils de médiation pour rendre la connaissance scientifique plus accessible à tous. L‘imagination de l’équipe du Carbet des Sciences n’est plus à démontrer pour rechercher des formules nouvelles de communication, ou encore valoriser les savoir-faire locaux au bénéfice de la culture scientifique et technique des martiniquais.

Le Self Info Repas :

Organisation de la Fête de la Science

Une nouvelle exposition itinérante du Carbet des Sciences

Sortie « Randonnée Palmée » avec le Pôle Mer et Développement durable du Carbet des sciences

L’ensemble des ces expériences ont apporté au Carbet des Sciences un savoir-faire pour la  de supports  sujets scientifiques ou encore la présentation et la programmation valorisation de scientifiques et techniques notamment expositions itinérantes. Nos missions sont les suivantes : Contribuer à la diffusion de connaissances générales sur les sciences et les techniques ; Constituer un centre de ressource qui centralise l’information scientifique, technique et industrielle accessible au grand public ; Créer et diffuser des produits culturels à destination de tous les types de publics, en liaison avec les milieux de la Recherche, de l’Education, de l’Industrie et des Associations ; Coordonner les actions de culture scientifique, technique et industrielle en favorisant les contacts, les échanges et les collaborations entre les organismes publics ou privés, les milieux scientifiques, susciter les initiatives, aider les milieux de la recherche à mettre en valeur les résultats de leurs travaux, valoriser les réalisations des différents acteurs.

Atelier Carbet des Sciences « La vie du Lambi » Juillet 2012 Mél : com.carbet.sciences@gmail.com

5


Présentation des animatrices

Mathilde Brassy, biologiste marin, est en charge du pôle « Mer et développement durable » du Carbet des Sciences qui développe des projets pour faire découvrir les milieux aquatiques terrestres et marins de la Martinique. La mise en place et l’animation d’un sentier sous marin sur la commune du François (projet en cours), la réalisation d’expositions interactives comme « Manmand’lo », « la Pêche aux Antilles », les opérations « Les Mercredis de la Mer », la création et l’animation d’atelier comme « La vie du Lambi » sont quelques exemples de réalisations de ce pôle.

Linda Prajet, est animatrice scientifique pour le Carbet des Sciences depuis le mois de Juillet 2012. Linda est en seconde année de licence Biologie Biochimie option Santé, et projette de poursuivre ses études en Master pro « Biologie de la santé ». Suite à une formation sur l’exposition du « Petit explorateur des sciences », elle a pu débuter les animations en CLSH au mois de Juillet et se former également aux expositions « Manmand’lo » et « Self Info Repas, Nou pé manjé ékilibwé bôkay ! » du Carbet des Sciences.

Jeu sur le cycle de vie du lambi

Atelier Carbet des Sciences « La vie du Lambi » Juillet 2012 Mél : com.carbet.sciences@gmail.com

Observation de conque de Lambi : lien entre l’âge et la taille. 6


Atelier « La vie du lambi »

Le lambi Strombus gigas, est une ressource marine surexploitée d’un grand intérêt biologique, écologique, économique et culturel dans toute la Caraïbe. Il est protégé dans le cadre des accords internationaux régis par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) mais ces accords laissent à chaque pays le soin d’organiser la protection réglementaire sur son territoire. La gestion durable de la ressource s’opère également par la sensibilisation du public et sur la nécessité de laisser les « petits lambi devenir grands » pour assurer le renouvellement naturel du stock.

L’atelier scientifique « La vie du lambi » s’est déroulé de la manière suivante : -

Les animatrices ont d’abord présenté aux visiteurs un diaporama informatif sur la biologie, l’importance écologique, la pêche et les différentes stratégies pour l’exploitation durable de cette ressource. Le diaporama est présenté sous la forme d’un dialogue entre Conchita, la larve de lambi et Caracolito le jeune lambi.

-

Les visiteurs ont ensuite pu mettre en application les notions acquises grâce à différents jeux pédagogiques interactifs : la pyramide de survie, le mémory géant, « qui mange qui », observation de conques de Lambi de différentes tailles et mise en relation avec l’âge du Lambi, et un jeu sur le cycle de vie.

Conchita et Caracolito

Jeu sur la pyramide de survie

Atelier Carbet des Sciences « La vie du Lambi » Juillet 2012 Mél : com.carbet.sciences@gmail.com

Mémory géant

7


Atelier "La vie du lambi"