Lifestyle Selection No 5 - Version française

Page 1

No 5 - Avril 2015

LIFESTYLE

SELECTION De l’immobilier et plus si affinité

LIFEST YLE

INTERVIEW

K ALÉIDOSCOPE

Les secrets d’un véritable gazon « à l’anglaise »

Nicolas Brönnimann, jardinier dès la naissance

Notre sélection immobilière


IMPRESSUM // N°5 – Avril 2015

Parutions // 10 numéros par an Direction Marketing // Fabrice Gay-Balmaz Rédaction // Pascal Viscardi Graphisme // Mathias Regamey Gestion de projet // Véronique Grossmann, Loïse Delacrétaz Contact // laselection@cardis.ch Cardis SA Avenue Mon Repos 14 1005 Lausanne +41 21 781 01 01 www.cardis.ch Toute reproduction des textes ou photos, même partielle, est interdite.


LIFESTYLE SELECTION No 5 - Avril 2015

EDITO Les journées courtes et glaciales laissent place à la douceur de vivre, les oiseaux chantent et les arbres fleurissent ; pas de doute, le printemps est là ! En cette période, quoi de mieux que de passer du temps dehors avec vos amis et votre famille ? Pour cette raison, j’ai le plaisir de vous présenter cette cinquième édition de la Lifestyle Selection, dédiée aux jardins !

Enver Mazreku Courtier, Lausanne

Il n’y a aucun doute là-dessus, le jardin est l’ endroit préféré d’un grand nombre de nos clients. En ce lieu privilégié, on se détend et l’on rentre en communion avec la nature. Il est donc indispensable de bien s’ en occuper. Cependant, obtenir une pelouse dense et régulière n’est de loin pas facile. Afin de vous donner quelques conseils pratiques, nous nous sommes penchés sur la question. Vous trouverez nos suggestions au sein de la rubrique « Lifestyle ». Nicolas Brönnimann (Directeur du Garden Centre Brönnimann), spécialiste émérite et multi diplômé en la matière, est également venu apporter sa pierre à l’édifice en vous offrant de petites astuces. Curieux comme à notre habitude, nous avons profité de sa disponibilité pour lui poser quelques questions sur son parcours, ainsi que sur celui de son entreprise. Et bien entendu, une Lifestyle Selection n’en serait pas une sans nos superbes biens immobiliers. Au sein de la troisième et dernière partie du magazine, vous trouverez notre sélection de propriétés ayant en commun leurs magnifiques pelouses. Bonne lecture !

-3-


LIFE ST YLE -4-


» -5-


L IF E ST YL E

LES SECRETS D’UN VÉRITABLE GAZON « À L’ANGLAISE » Essentiel pour mettre en avant les différents massifs, plantes et arbres ornant votre jardin, un beau gazon verdoyant et bien uniforme est la condition sine qua non à un extérieur réussi. De belles bandes de gazon guident le regard, reposent et offrent un sentiment d’absolue perfection. Cependant, le gazon est une plante délicate qui mérite de l’attention et une certaine expérience. Voici quelques astuces pour arriver à un résultat à la hauteur de vos espérances. -6-


-7-


L IF E ST YL E

Afin d’obtenir un véritable gazon dit « à l’anglaise », il y a plusieurs étapes à respecter. Au sein de cet article, nous avons parcouru pour vous les six phases clés que sont la préparation du terrain, la fertilisation, le désherbage, la tonte, l’arrosage et l’aération du gazon. Examinons ensemble ces différentes étapes et les secrets qu’elles renferment, nos conseils vous aideront certainement à faire de votre simple pelouse le plus beau des gazons ! LE TERRAIN

La base d’un gazon bien entretenu est le terrain sur lequel il repose, il est donc impératif de bien le préparer. Le choix des graines est déterminant et il est déconseillé de ne semer qu’une seule espèce. Les principales espèces de gazon sont les fétuques qui résistent bien à la sécheresse, les agrostides qui apportent finesse et volupté, les pâturins qui apportent au gazon sa densité, sa résistance aux piétinements, à la sécheresse et aux maladies.

doit être compacté : vous utiliserez une pioche pour les petites surfaces et un outil mécanique pour les grandes. Il est préférable d’effectuer cette opération avant l’hiver. Ensuite, il est essentiel de débarrasser le sol des pierres avant d’amollir la terre à l’aide d’un motoculteur. Afin d’améliorer la capacité de votre gazon à retenir l’eau et de lui amener du liant, on peut appliquer du sable ou de la tourbe. C’est également le moment de procéder à la pose de l’ engrais.

La première étape est l’application d’un désherbant efficace, opération qui peut avoir lieu dès le début du chantier. Utiliser un produit bio permet des ré- Le sol est ensuite travaillé en surface par un motosultats tout aussi bons tout en préservant l’environ- culteur puis débarrassé des pierres et racines. On nement. Après les opérations de nivellement, le sol utilise généralement une griffe ou un râteau, mais -8-


LIFEST Y LE

ce dernier, plus difficile d’utilisation, peut laisser des fisant, il faut également le fertiliser et le désherber, saignées disgracieuses. Le passage d’un rouleau va car comme toutes les plantes, votre gazon a besoin aplanir la surface qui sera prête à recevoir la graine. d’être nourri pour se développer. L’engrais est le nutriment idéal, il permet au gazon de puiser tous les La semée doit être réalisée de manière très régulière, éléments essentiels au développement de ses racines, en suivant des couloirs de 1 à 2 mètres de largeur. à la croissance de ses feuilles et à augmenter sa résisUne réserve de graines permet ensuite de croiser tance aux maladies. ces couloirs en assurant une meilleure répartition de celles-ci. L’utilisation d’un épandeur à engrais et Tous les deux mois à partir du mois d’avril, vous une excellente solution. Attention à ne pas semer par devriez fournir à votre gazon les nutriments nécesgrand vent ou forte pluie. saires à sa croissance, par exemple du compost organique ou de l’engrais commercial. La période idéale Le bord du gazon est délimité par un filet, un petit pour procéder à la fertilisation est comprise entre sillon où les graines sont répandues de manière assez le mois de mai et juin. Le printemps provoque la drue. Cela assure un arrêt net et propre de la partie pousse du gazon qui s’appauvrît, il est donc vivement engazonnée. La semence est ensuite enfouie avec un recommandé de n’utiliser que des engrais à fines léger coup de râteau en évitant de rentrer profon- particules afin de favoriser une bonne répartition sur dément dans la terre. La dernière opération est de la surface. passer les rouleaux sur toute la surface semée afin de mettre la graine en contact étroit avec la terre ce qui En respectant cette technique, vous éviterez l’étoufpermettra une levée régulière. fement de certaines zones, obstruées par celles qui auront eu plus d’engrais, provoquant ainsi la venue LA FERTILISATION d’herbes indésirables et un gazon globalement clairUn gazon peut durer très longtemps s’il est bien semé. Privilégiez plutôt un engrais à libération lente, entretenu. Mais l’arroser uniquement n’est pas suf- vous éviterez ainsi de devoir le faire trop souvent. -9-


L IF E ST YL E

Afin d’effectuer ce travail, il est vivement conseillé de se munir d’un distributeur-doseur relié à votre tuyau d’arrosage, d’une épandeuse manuelle sur roues ou encore d’un simple râteau. Le distributeur doseur favorise la précision, essentielle à un gazon uniforme. Nota bene, il est déconseillé d’épandre l’engrais lors des semaines de grande chaleur estivales.

LE DÉSHERBAGE

ser un engrais désherbant triple action à n’appliquer qu’une fois par saison dès le mois d’octobre, à raison d’une fois tous les deux mois. Une fois que le désherbant a fait son œuvre, il faut impérativement retirer la mousse du terrain avec votre râteau. L’ autre ennemi de votre gazon est l’étouffement provoqué par les feuilles mortes d’automne, qui en lui imposant un trop-plein d’humidité, favorise la croissance des mousses et des moisissures. Cela signifie que les feuilles mortes doivent être ramassées dès les premières pluies. Sachez que, mises au pied des arbres, les feuilles mortes créent un humus enrichissant.

C’est malheureusement une fatalité, tout gazon, aussi bien entretenu soit-il, finit toujours par être attaqué par les mauvaises herbes. Un mauvais drainage du sol, un sol trop pauvre, trop de zones d’ombres ou un taux d’acidité trop important peuvent être la cause de l’apparition des mousses. Une autre de ces causes peut être une tonte trop rase, sujet que nous appro- LA TONTE fondirons plus loin. Un gazon fréquemment tondu (une fois par semaine, de mars à octobre) gagne en résistance et en densité, Afin de contrer l’action des mauvaises herbes, le dés- ce qui le rend plus attrayant. Cependant, attention à herbage sélectif est la solution. Comme il existe plu- ne pas tondre lorsque le gazon est mouillé (cela peut sieurs sortes de mauvaises herbes, il existe plusieurs entrainer des champignons et bactéries) et veillez sortes de traitement spécifiques. Pour les mousses surtout à ne jamais couper plus d’un tiers de la plante qui résistent à la tondeuse, il est recommandé d’utili- (réglez la hauteur des lames de la tondeuse à 7.5 cm). - 10 -


LIFEST Y LE

Cela permet de garder intact le bouquet de feuilles « vert » de la pousse qui donne son aspect au gazon et lui permet d’effectuer sa photosynthèse, processus indispensable à la vie de la plante.

tosynthèse des pousses sera respecté et vous pourrez réduire progressivement la hauteur de votre gazon tonte après tonte. Il faut donc compter environ 3 semaines pour que votre gazon redevienne bien « ras ». Autre astuce, passer le rouleau après la tonte favoÉpargner le bouquet vert évite que la pousse soit rise le rechaussement du gazon, à éviter sur sol trop contrainte à puiser dans ses sucres, ce qui engendre humide ou trop sec. un endommagement de sa racine. Au bout d’un certain temps, la plante n’a aucune chance de survie. Le Le choix de votre tondeuse à gazon dépend de votre résultat est un gazon très clair, brunâtre (comme s’il budget. Il existe une offre extrêmement variée, allant avait subi une brûlure) donc réellement inesthétique. de la plus basique des tondeuses rotatives au modèle le plus technologiquement avancé. Si vous êtes Si pendant vos vacances personne ne tond le gazon, passionné de jardinage, que votre surface à tondre vous vous retrouverez inévitablement avec une lon- est assez importante et que vous rêvez d’obtenir un gueur imposante et donc peu séduisante. Surtout, résultat aussi précis et prestigieux que les gazons de détendez-vous et ne cédez pas à la tentation de vou- Football de la Premier League anglaise, zébrés au loir la tondre à raz. L’indication donnée au sein du cordeau par le rouleau de la tondeuse, alors il vous paragraphe précédent reste la même : il faut toujours faut une tondeuse à lames hélicoïdales. couper maximum un tiers de la hauteur totale du gazon. Une tonte réalisée avec ce type de lame offre un résultat franc et précis basé sur un mouvement de Certes, votre gazon ne sera pas directement raz lames / contrelames de type ciseaux à papier. Bien comme un green de golf, mais le processus de pho- entendu, la précision chirurgicale des tondeuses - 11 -


L IF E ST YL E

- 12 -


LIFEST Y LE

- 13 -


L IF E ST YL E

hélicoïdales dépend d’un affûtage fréquent des lames, car si ces dernières ne sont pas parfaitement affutées, elles arrachent le gazon au lieu de le trancher, cela favorise l’arrivée de maladies comme nous l’avons vu plus haut. Cette dernière remarque est applicable à tous les types de tondeuse.

L’ARROSAGE

La première chose à observer est la suivante : arroser chaque jour peut nuire à votre gazon, à sa croissance et le rendre malade. Ce n’est donc de loin pas la clé pour arriver au « green de golf » britannique dont vous rêvez. Privilégiez l’arrosage matinal, le plus tôt possible, et ne donnez pas plus de 2.5 cm d’eau par semaine en moyenne à votre gazon, cela lui suffira amplement. Le nombre d’arrosages hebdomadaires dépend de la chaleur. En période chaude, prévoyez environ 3 arrosages par semaine, car bien que le gazon supporte très bien les températures hautes, il aurait tendance à perdre de sa pigmentation (jaunissement) s’il n’est pas arrosé.

Dans ce cas, il est recommandé d’aérer votre gazon. Rassurez-vous, c’est un processus normal qui doit être fait deux fois par année, idéalement au début du printemps et en début de l’automne, lorsque la terre est humide. En complément, arrosez tous les 2 jours à faible débit, pendant longtemps.

Le processus d’aération commence par la tonte de votre gazon à raz, selon la technique énoncée plus haut. Puis, effectuez des passages croisés avec votre aérateur. Les pointes de cet instrument vont creuser des trous permettant ainsi à l’air de pénétrer dans votre gazon. L’étape suivante et de « reboucher » ces trous à l’aide de sable de rivière afin que les trous ne L’AÉRATION Afin de faciliter l’évacuation de l’eau et de favori- rebouchent pas trop vite. Évitez le sable trop fin qui ser la croissance des plantes, rien de tel que d’aérer se compactera trop vite. Pour ce faire, aidez-vous votre gazon. En effet, l’oxygène présent dans la terre d’une pelle, passez ensuite un coup de balai à gazon bloque sa densification, ce qui à terme entraine la et finissez par un arrosage. suffocation des racines. Si vous remarquez que le sol devient dur, trop compact, que surgissent de nom- Pour conclure ce « verdoyant » chapitre, Cardis | breuses mauvaises herbes, c’est que vous êtes en pré- Sotheby’s International Realty vous invite à visiter sence de tiges mortes et que l’eau ne pénètre pas bien sa sélection de maisons à vendre possédant les plus beaux gazons de son catalogue. dans la terre.

- 14 -


LIFEST Y LE

- 15 -


INT ER VIEW - 16 -


» - 17 -


IN T E RV I EW

NICOLAS BRÖNNIMANN, LORSQUE JARDINER DEVIENT UN ART - 18 -


- 19 -


IN T E RV I EW

Dynamique et toujours prêt à vous fournir les meilleurs conseils en jardinage, Nicolas Brönnimann perpétue la tradition familiale du Garden Centre Brönnimann. Depuis plus de 60 ans, cette société basée à Noville assure les meilleurs services de jardinages et de paysagisme de Romandie. Rencontre avec Nicolas, un personnage aussi sympathique que professionnel qui nous raconte son parcours et celui de son entreprise.

loppés grâce à Migros Valais pour qui nous produisions des fleurs. En effet, nous étions situés droit sur le chemin emprunté par les camions Migros, ce qui les a incités à prendre contact avec mon grand-père. L’horticulture, c’est l’école de la rigueur et à l’époque Quel a été votre parcours personnel ? ce n’était pas encore tellement ça... Notre (alors) très Entre 1998 et 2002, j’ai obtenu cinq CFC à Genève petite entreprise a dû vite apprendre. dans les domaines de l’horticulture, du paysagisme, de l’arboriculture fruitière, de l’arboriculture orne- Comment vous êtes-vous développés ? mentale et de la culture maraichère. Je suis ensuite Nous nous sommes développés en construisant des parti travailler une année à Zürich dans l’un des plus serres. Nous avons également vendu pas mal de végrands centre de Suisse. Après cette expérience en gétaux à la Coop, et ce, jusque dans les années 90. terre suisse alémanique, je me suis dirigé à Londres C’ est à cette époque que l’industrialisation de masse durant une année, également au sein d’une chaine de a poussé mon père à arrêter de collaborer avec les Garden Centers, afin de perfectionner mes connais- grandes surfaces. Sa décision était prise, il préférait sances. Finalement, je suis revenu à Noville où j’ai passer à la vente aux privés. Parallèlement, il a égarepris la direction de l’entreprise familiale, en 2009. lement ouvert une entreprise de paysagisme tout en Actuellement, depuis trois ans, mon père s’occupe développant le magasin de Noville et en rachetant plutôt de l’administratif et moi de l’opérationnel. une jardinerie à Bulle. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Je m’appelle Nicolas Brönnimann, je suis le directeur du Garden Centre Brönnimann, une société active aussi bien dans le jardinage que dans le de paysagisme.

Comment est né le Garden Centre Brönnimann ? L’entreprise a été fondée en 1954 par mon grandpère, Jean Brönnimann, toujours là et bien portant. Aujourd’hui, mon grand-père ne travaille plus, quant à mon père – Michel Brönnimann – il est toujours actif au sein du groupe notamment dans nos cultures afin d’obtenir des végétaux de super qualité et dans le marketing. Je perpétue donc la tradition familiale. Au départ, mon grand-père était producteur de jeunes plantes. Il enracinait des boutures de géraniums pour tous les horticulteurs de Suisse. Il possédait probablement le premier laboratoire prévu à cet effet. Par la suite, nous nous sommes pas mal déve-

Quelles sont les nouveautés que vous avez apportées à l’entreprise familiale ? En 2009, lorsque je suis revenu dans le groupe, j’ai contribué au développement du groupe en apportant des idées de vente inspirées de mes expériences dans d’autres entreprises, notamment à l’étranger. Je me suis également concentré sur l’entreprise de paysagisme que je considérais comme importante. Cette activité était encore à ses débuts, il y avait pas mal de développement possible dans la région : des demandes pour des jardins de qualité suivis par de véritables professionnels. Orienter notre entreprise côté vente a également été l’un de mes premiers objectifs.

- 20 -


- 21 -


IN T E RV I EW

- 22 -


Cela fait maintenant 25 ans que nous créons, rénovons et entretenons des jardins pour des privés, ou des jardins d’hôtels. Nous sommes une petite PME qui tourne entre 40 et 45 employés, en fonction de la saison. Nous avons des jardiniers, des paysagistes, des horticulteurs, des fleuristes, des dessinateurs paysagistes et bien entendu des caissières. Nous nous occupons aussi de fournir des fleurs pour des événements comme des mariages. Pouvez-vous nous décrire votre activité professionnelle quotidienne ? Tout d’abord, je commence ma semaine en triant et lisant mon courrier ainsi que mes emails. Ensuite, je discute avec mon staff pour donner le briefing sur les opérations à effectuer durant la semaine. Une fois cette partie réglée, je m’occupe du suivi pour les jardins de mes clients, ce qui prend passablement de temps. Si l’on devait schématiser, je dirais que le weekend je suis très présent dans nos magasins pour conseiller les clients et la semaine je suis plutôt sur le terrain. Quels sont les modes en termes de jardin ? En fonction des époques et des tendances, la demande varie et évolue beaucoup. Le style de jardin dépend souvent de l’âge de nos clients. Les plus jeunes d’entre eux vont s’intéresser aux jardins modernes, à la japonaise, plutôt épurés ou des jardins de type méditerranéen faits de palmiers et d’oliviers. Notre clientèle plus âgée va plutôt s’intéresser aux pelouses et jardins à l’anglaise, aux belles fleurs, aux belles couleurs et aux harmonies. Il y a 10 ans, la mode était aux jardins méditerranéens, plus récemment c’était les jardins japonais. Actuellement, il y a moins de « types » de jardins bien définis. Chacun veut apporter sa patte. Je pense que c’est principalement dû aux nombreuses émissions

TV et aux vidéos Youtube consacrées au thème. Cela donne envie aux personnes de tenter de nouvelles choses. Afin de revenir au thème de notre article de fond « Les jardins à l’anglaise » dans lesquelles on trouve de beaux gazons, quelles seraient vos conseils pour obtenir de belles pelouses bien denses et bien lisses ? C’est une question qui m’est très régulièrement posée (rires) ! Il y a plusieurs petites choses auxquelles il faut donner beaucoup d’importance : mettre de l’engrais à raison de trois fois par année (mars, juin et septembre). Cela vous aidera à obtenir une belle densité et empêchera également les mauvaises herbes de pousser. Il faut également savoir que les jardins remplis de mauvaises herbes sont des jardins affamés, des pelouses qui manquent de densité. Autre étape importante : la scarification du jardin (préférablement en automne et non pas durant le printemps, contrairement aux idées reçues). Dernier conseil, arrosez bien votre jardin en été !

- 23 -

Coordonnées Garden Centre de Noville Jean Brönnimann SA Rte du Grand-Canal 8 1845 Noville Tél. : 021/967.20.20 / Fax : 021/967.20.25 E-mail : info@gardencentre-noville.ch www.gardencentre-noville.ch


KALÉI DO SCOPE - 24 -


»

E - 25 -


- 26 -


TENTLINGEN Réf. N° 4094w - 27 -


TENTLINGEN

Voir d’autres images »

Château de Tentlingen

Cette magnifique propriété profite d’une situation exceptionnelle. Elle offre de très grands volumes et une belle luminosité dans un cadre bucolique et profite d’un ensoleillement maximum ainsi que d’une magnifique vue sur la campagne fribourgeoise. • 13.5 pièces, 470 m2 • Terrain de 7’800 m2 • Magnifique jardin agrémenté d’arbres centenaires • Authenticité et charme historique • Piscine extérieure Prix : Sur demande / Réf. N° 4094w

Contact: Christianne Rosset 026 347 17 77 fribourg@cardis.ch - 28 -


REVEROLLE

Voir d’autres images »

Maison de charme avec son domaine viticole Ce luxueux cottage jouit d’une rare tranquillité en pleine nature. Sa localisation offre une agréable vue sur la verdure environnante et la chaîne montagneuse des Alpes.

• 15 pièces, 695 m2 • Terrain de plus de 18’000 m2 • Hammam et bains • Appartement de service • Chambres en suite Prix : CHF 7’900’000.- / Réf. N° 5755w

Contact: Jean-Marie Legrottaglie 021 781 01 01 lausanne@cardis.ch - 29 -


- 30 -


LONAY Réf. N° 5047w

- 31 -


LONAY Manoir de Lonay – Propriété « La Joséphine » Outre la beauté indiscutable de ses finitions, composées de moulures aux subtils motifs floraux, de nobles boiseries, de parquets anciens ou de sa hauteur sous plafond de plus de 3 mètres, la propriété est plongée dans un parc à la végétation luxuriante. • Dès 900 m2 habitables • Terrain de plus de 37’000 m2 • Cave à vin climatisée • Grande piscine avec pavillon • Ensoleillement optimal Prix : Sur demande / Réf. N° 5047w

Contact : Jean-Marie Legrottaglie 021 781 01 01 lausanne@cardis.ch - 32 -


FOUNEX

Voir d’autres images »

Lumineux appartement avec jardin   Ce bel appartement est idéalement situé, à deux pas du centre de Founex, des transports publics et de toutes les commodités. Son agréable jardin privatif est joliment arboré.

• 4.5 pièces, 156 m2 • Jardin de 315 m2 • Ensoleillement optimal • Commodités à proximité directe • Environnement calme et verdoyant Prix : CHF 1’440’000.- / Réf. N° 6471w

Contact: Vanessa Karma 022 365 20 55 nyon@cardis.ch - 33 -


JOUXTENS-MEZERY Propriété de 8 pièces dans un cadre idyllique

Spacieuse et lumineuse, cette propriété est à l’abri de toutes nuisances et profite d’une échappée sur le lac ce qui lui confère de nombreux avantages.

- 34 -


Voir d’autres images »

• 8 pièces, 450 m2 • Terrain de 1’800 m2 • Parcelle arborée et verdoyante • Exposition Sud • Belle vue sur les Alpes Prix : CHF 2’980’000.- / Réf. N° 5710w

Contact: Enver Mazreku 021 781 01 01 lausanne@cardis.ch - 35 -


COPPET

Voir d’autres images »

Belle maison individuelle avec cachet Située au cœur de Terre-Sainte, dans un environnement splendide, calme, en bordure de zone agricole et à l’abri de tous les regards. La vue offerte apporte une douce sensation d’espace.

• 7.5 pièces, 380 m2 • Terrain de 1’400 m2 • Vue dégagée sur le lac et les Alpes • Cave à vin • Spacieux salon avec cheminée Prix : CHF 4’500’000.- / Réf. N°6448w

Contact: Vanessa Karma 022 365 20 55 nyon@cardis.ch - 36 -


EPALINGES

Voir d’autres images »

Prestigieuse propriété à proximité du golf Discrète, calme et richement arborée, sa localisation offre une agréable vue sur la verdure environnante et la chaîne montagneuse des Alpes. De construction récente, elle fut réalisée avec une grande qualité de finition et des matériaux nobles anciens. • Surface habitable de 800 m2 • Terrain de plus de 2’300 m2 • 5 chambres en suite avec balcons et terrasses • Garage intérieur pour 10 véhicules • Espace bien-être Prix : CHF 7’950’000.- / Réf. N° 5769w

Contact: Jean-Marie Legrottaglie 021 781 01 01 lausanne@cardis.ch - 37 -


- 38 -


SAINT-SYLVESTRE - 39 -

Réf. N° 5088w


SAINT-SYLVESTRE Château Tschüpru

Implantée sur le hameau de Tchüpru, cette propriété jouit d’une splendide vue panoramique sur la belle campagne fribourgeoise. Sa situation unique et son environnement calme et verdoyant à l’abri des regards lui confère une ambiance rare et intime. • 6 pièces, 400 m2 • Terrain de 6’200 m2 • Construction du XIIIe siècle • Cave à vins • Bâtiment historique Prix : Sur demande / Réf. N° 5088w

Contact: Christianne Rosset 021 347 17 77 fribourg@cardis.ch - 40 -

Voir d’autres images »


BASSINS

Voir d’autres images »

Spacieuse maison familiale avec splendide vue Située dans un havre de paix et jouissant d’une magnifique vue, cette belle demeure entièrement rénovée dispose de beaux volumes et de finitions de qualité.

• 7 pièces, 290 m2 • Terrain de plus de 1’800 m2 • Cave à vin • Belle vue dégagée • Spacieux salon avec cheminée Prix : CHF 1’980’000.- / Réf. N° 6434w

Contact: Vanessa Karma 021 365 20 55 nyon@cardis.ch - 41 -


De l’immobilier et plus si affinité

LIFESTYLE

SELECTION De l’immobilier et plus si affinité

No 4 - Fév. 2015

LIFESTYLE

SELECTION

No 3 - Déc. 2014

De l’immobilier et plus si affinité

No 2 - Nov. 2014

No 1 - Oct. 2014

LIFESTYLE

SELECTION

LIFESTYLE

SELECTION De l’immobilier et plus si affinité

LI FEST Y LE

I N T E RV I E W

KALÉIDOSCOPE

L I FE ST Y L E

I N T E RV I E W

K A LÉ ID OS COPE

LIF E ST YLE

IN TE RV IE W

K A LÉ ID OS COPE

LIF E ST YLE

IN TE RV IE W

K A LÉ ID OS COPE

Créez votre propre cave à vin

François Grognuz

Notre sélection immobilière

Charles et Ray Eames, icônes du design

Fabio Poujouly, un esthète au goût avisé

Notre sélection immobilière

La quête du confort domestique automatisé

Maurice Viscomi, spécialiste en domotique

Notre sélection immobilière

Le chalet, métamorphose d’un symbole suisse

Franz Bachem, une passion pour le bois et le mobilier

Notre sélection immobilière de chalets

No 1 - Oct. 2014

No 2 - Nov. 2014

No 3 - Déc. 2014

Rendez-vous au prochain numéro

No 4 - Fév. 2015


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.