Issuu on Google+


1 .

T E R R ,

S A U V A G E

SCÉNARIO JEAN-DAVID MORVAN DESSIN ET COULEUR MIKE HAWTHORNE


Remerciements : Un terr’ merci à Dan Christensen !! J.D. M. À J.D. Morvan et Dan Christensen : merci ! À Olivier Vatine, Olivier Jalabert, Elsa Sztulcman et Olivier Sztejnfater : merci pour vos conseils. À Despina : Σε λατρεύω ! M.H.

Les univers de Stefan Wul : une collection dirigée par Comix Buro.

Première édition Dépôt légal : octobre 2012 ISBN : 978-2-35910-344-1 Imprimeur : Proost (Belgique) D’après le roman de Stefan Wul. Scénario : Jean-David Morvan Dessin et mise en couleur : Mike Hawthorne Gardes : Manchu Illustration en quatrième de couverture : Gérald Parel Lettrage : Camille Boyer Conception graphique : Franck Debernardi Maquette : Comix Buro Design OMS EN SÉRIE par JEAN-DAVID MORVAN et MIKE HAWTHORNE © Ankama Éditions - 2012


Qu’est-ce que tu attends pour entrer ?

Ce n’est ...

C’est bon pour nous.

... Ni dangereux ni fermé. C’est juste un rayon basse tension qui isole du froid et de la chaleur.

La société Draag est tellement sereine qu’elle n’imagine pas d’éventuelles effractions.

5


Accroche cette extrémité à quelque chose de solide.

La cage, elle est toujours à la même place !

Han !! il n’y a pas de porte sur ce modèle ?

Je ne me souviens plus, ça fait si longt…

6

Ça me revient !


la télécommande... Fais-moi la courte.

tu vois, ça sert de savoir lire !

C’est vous qui avez ouvert la porte ?

Maman !! C’est moi, ton fils.

Je veux bien, mais…

… Lequel ?

7


Regarde, Papa...

il y A deux petits Oms !!

8


C’est une chance. Les jumeaux sont assez rares, Tiwa.

J’ai dit à ton père que tu pouvais choisir celui que tu voulais.

Dis merci à Faoz avant toute chose, s’il te plaît.

Merci Faoz. Je peux choisir, maintenant ?

HA HA ! bien sûr.

Tu es là pour ça, non ? Génial !!

On dit "cheveux", quand on parle des Oms.

Mais quand même, ils auront des cheveux dorés, comme leur maman ?

C’est bizarre, ils n’ont presque pas de poils sur la tête…

9

Bien sûr, ce sont des dorés, de race pure.


Je peux les toucher ?

Lequel veux-tu ?

Attention, la mère pourrait mordre… Hmm, j’hésite… … Laisse-moi te les montrer.

Elle est intelligente et affectueuse... Mais ça les rend toujours un peu agressives, d’avoir des petits.

Allons, sois sage, Doucette. Je vais te les rendre aussitôt.

C’est l’instinct.

Sois sage, doucette. Ce sera bientôt fini. Qu’il est mignon !

Bébé…

Bébé…

10


ils sont quasi pareils, alors…

... Je choisis celui-là.

Ah non, il n’est même pas encore sevré.

Je peux l’emporter tout de suite ?

Tu le prendras dans quelques jours, quand il saura marcher.

Oui, quelques jours sont vite passés, pour nous.

On dit qu’une de nos journées correspond à quarante-cinq des leurs. Ne sois pas si triste. Tu pourras venir le voir de temps en temps.

Et il nous faut un peu de temps pour aménager une Omerie chez nous.

Bien sûr.

il y aura un beau coussin comme ça, et même une mangeoire ?

Un petit Om ! Un petit Om ! C’est vraiment la bête que je préfère !

J’espère que vous comprenez ma décision, car j’aime les bêtes…

je ne veux pas les faire souffrir plus que de raison...

11


… Au début, je lui confierai le petit, une heure par jour.

Ainsi, iLS se déshabitueront petit à petit l’un de l’autre.

Puis deux, et ainsi de suite.

Au début, la mère geindra interminablement à chaque départ de son fils... et puis…

… Elle reportera de plus en plus son affection sur son autre enfant.

Ainsi, quand vous installerez vraiment le petit dans votre Omerie...

Elle geindra bien encore de temps en temps...

... mais sans vraiment savoir pourquoi.

... elle ne souffrira plus que d’un vague regret sans objet précis.

12

Cette fois, il est beL et bien à moi !!!!


Oms en série T1