Issuu on Google+

Le chamois

Lisa Esseiva Avril 2011


La description Le chamois mesure de 120 à 130cm de longueur. La hauteur est de 70 à 80cm au garrot. Son poids est de 30 à 40kg mais, il y en a qui pèse 60kg. Le chamois vit entre 10 à 20 ans. Son pelage est brun foncé en hiver et beige en été.


L’âge d’un chamois L’âge d’un chamois : On reconnaît l’âge d’un chamois en comptant les arceaux. Mâle ou femelle?


Les parties du corps


Les parties du corps -Les yeux servent à regarder. -La queue mesure de 7 à 8cm. -Les quatre pattes servent à marcher. -Les oreilles mesurent 12cm environ. -Le pelage épaissit pour le protégé du froid. -Les deux cornes mesurent de 14 à 17cm et peuvent exceptionnellement atteindre 27cm. -Le ventre.

-Grâce à ses sabots, il grimpe sans problème sur les pentes les plus raides. (Il possède 2 sabots sur chaque pattes. -La bouche sert à manger. -Il possède 32 dents. -Le cou. -Le genou. -Le jarret -Le museau sert à sentir.


La famille Les cousins du chamois : Les cousins du chamois sont les mouflons : ils ont de très longues cornes enroulées sur elles-mêmes. Ces animaux sont protégés. Quand deux mâles se battent, ils se donnent des coups de tête. Les mouflons aiment les endroits près des précipices.


La famille Les bouquetins sont aussi les cousins du chamois. Les bouquetins sont : capable d’escalader de très hauts sommets. Ils aiment faire la course sur des pentes raides. Ce sont de très grands grimpeurs. Les cornes des mâles peuvent atteindre 1 mètre de longueur.

Famille: bovidés Classe: mammifère Régime alimentaire: herbivore


L’ habitat Le chamois ne vit qu’en montagne. On peut voir les chamois dans toutes les montagnes d’Europe. Il n’est pas domestique. Quand ils vivent dans les montagnes, ils se situent surtout entre 800 et 2300m. Avant, les chamois vivaient beaucoup plus bas. Depuis que les glaciers se sont retirés, ils vivent sur les sommets. Ils recherchent les lieux abrités par le vent et où il y a assez de nourriture. En hiver, ils descendent dans les prairies parce qu’il y a trop de neige enhaut, ils n’arrivent pas à se nourrir.


La nourriture Les chamois sont herbivores. En hiver, le chamois mange des plantes qu’il gratte avec ses pattes. Il gratte les bourgeons, jeunes pousses d’hêtre, de sorbier, de lierre, de conifères. Il mange peu de l’écorce des arbres, mais il n’hiberne pas. Les chamois ne boivent presque jamais, mais ils lèchent parfois la neige et absorbent la rosée du matin sur les plantes. Les chamois mangent : des fétuques des trèfles alpins des pousses


La nourriture Ils mangent encore :

beaucoup d’herbe

des feuilles/du feuillage

de diverses plantes herbacĂŠes

de la mousse

des aiguilles de sapin

du plantain

du lichen


La reproduction Période des amours : Les mâles s‘affrontent en combat de cornes pour savoir qui s’accouplera avec les femelles. La période des amours a lieu aux mois de novembre et décembre. Les mâles frottent leurs cornes contre les arbre, les buissons et les rochers pou marquer leur territoire d’une forte odeur. Cette odeur permettent d’alerter les femelles et d’autres concurrents.

La gestation : La gestation du chamois est de 165 à 180 jours.( 23 semaines) Cela dure 5 mois. Aux mois de janvier, février, mars , avril, mai.


L’accouplement Le mâle s’approche de la femelle pas à pas ou bien il lui touche une patte postérieure avec son sabot. Il a la tête relevée et sa gueule ouverte. Son torse se bombe et sa crinière imposante se dresse. Au moment de l’accouplement, le mâle perd totalement son habitude. L’accouplement dure que quelques secondes. Le mâle frôle le museau de la femelle. L’accouplement se fait le soir ou la nuit.


La mise-bas La mise-bas a lieu en fin mai ou en début juin. La femelle n’a qu’un chevreau, les jumeaux sont rares. Elle se sépare de son chevreau de l’année précédente. La mise-bas est très rapide. Pour mettre bas, la femelle s’isole dans un endroit caché.


Le chevreau : Le petit est appelé la chevreau. Dès qu’il né, sa mère le lèche jusqu’à qu’il soit complétement sec. Entre 1 et 2 ans, il est appelé éterlou. A sa naissance, le chevreau mesure environ 50cm de longueur et 35cm au garrot. Il pèse 2 à 2,7 kg. Après, quelques heures, il sait déjà se tenir de debout. Et après dix jours, il broutent déjà l’herbe. Les petits restent toujours avec leur mère. Après une semaine, le petit et sa mère vont rejoindre le troupeau des femelles avec leurs petit. Assez rapidement, le petit se met à jouer avec les autres. Sa mère l’allaite pendant trois mois. Le chevreau boit une centaine de grammes de lait par jour. Après deux mois, il pèse 9 et 10 kg.


Les dangers L’aigle royal est l’un des plus grands prédateurs du chamois. L’aigle royal attaque beaucoup les nouveaux-nés. Il attaque rarement les adultes, ceux qui savent se défendre avec leurs cornes. Les handicapés, les blessés ou ceux en mauvaise santé sont plus souvent attaqués.

Le renard peut poser des problèmes aux chamois affaiblis, malades ou aux nouveaux-nés.

Le lynx court très très vite. Il peut donc attaquer des chamois de toutes tailles et tous âge.


Les dangers Les chasseurs chassent les animaux. Ils leur tirent dessus et les chamois sont morts. Ensuite, ils sont mangés. Les chamois sont vite attrapés.

Dangers naturels : Les chutes de pierres peuvent tuer ou blesser les chamois. Les avalanches écrasent les chamois. La famine. Les chamois ne peuvent pas manger et meurent. Les chamois essaient de se défendre avec leurs cornes et se protègent sous des rochers, dans des petites grottes.


Les particulatirtés Les chamois sont d’excellents grimpeurs. Ils peuvent faire des bonds de plus de 3 mètres. Ils escaladent des pentes rocheuses et il ils n’ont pas peur de se lancer dans le vide. Les plus vifs d’entre eux peuvent prendre la fuite à une vitesse maximum de 40 km/h.

Son odorat est très développé. Le chamois sent l’homme (ou les chiens) approcher à 700 ou 800 mètres dans le sens du vent.


La bibliographie Voici les sites ou j’ai trouvé les informations : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chamois http://www.ceillac.com/chamois.htm http://ecologie.nature.free.fr/pages/mammifères/chamois.htm


Le-chamois