Page 1

[ S O M M A I R E ] Le dossier du mois :

Dieu vous a-t-il déçu ? Témoignage :

Quand la vie bascule…

Pour aller plus loin L’offre du mois La citation

En recherche ou déçu ?

� édito

numéro 9_09

Beaucoup admettent ressentir un besoin de spiritualité mais ne veulent pas de religion ! Il est vrai qu’au travers de notre héritage religieux, nous avons une bien mauvaise image de Dieu. Au point de nous détourner de lui… sans vraiment savoir qui il est ! Par ailleurs, certaines religions ou philosophies ont la cote, le bouddhisme par exemple. Cependant, que savons-nous vraiment d’elles ? Nous en restons souvent à une compréhension superficielle en les coupant de leur contexte culturel. Étrange paradoxe bien de notre temps, nous picorons ici et là ce que nous croyons ou supposons nous convenir ! Ce nouveau ME vous propose l’itinéraire inverse : dépasser la mauvaise image de Dieu, peut-être même une certaine déception… pour trouver ! � ALAIN STAMP


� le dossier

déçu ? Dieu vous a-t-il déçu ? La souffrance est donc chevillée à votre existence terrestre et c’est souvent à cause d’elle que vous vous dites « déçu par Dieu »…

Vous avez été éprouvé d’une manière particulièrement cruelle Vous avec connu un échec scolaire, sentimental, professionnel ? Vécu quelque chose de difficile : la naissance d’un enfant handicapé, une longue maladie, la lente agonie d’un parent, la mort d’un être cher, un divorce… ? Il y a tant de causes de souffrances !

Où donc était Dieu alors que de telles épreuves vous atteignaient ? Votre vie en a été bouleversée. Dans la Bible, un homme a connu le pire. Le même jour, il a perdu ses enfants, sept fils et trois filles, ainsi que son immense fortune. Peu après, il est tombé gravement malade. Cet homme s’appelait Job. Il déclare : « J’attendais le bonheur, et le malheur est arrivé. J’espérais la lumière, et les ténèbres sont venues. Mes entrailles bouillonnent sans relâche 1… » Peut-être pourriez-vous dire la même chose ? Vous aussi attendiez le bonheur, mais le malheur est venu. Vous aussi attendiez la lumière, mais les ténèbres sont arrivées. Et aujourd’hui la colère, la frustration et la révolte bouillonnent en vous. Cependant, toute l’histoire de Job montre qu’il est resté profondément attaché à Dieu, aussi grande qu’ait pu être sa déception.

Deux remarques Êtes-vous « déçu par Dieu » parce que « déçu par la vie » ? Votre vie a été si dure, si éprouvante, si décevante, que vous en voulez à Dieu. Où donc était-il ? Que faisait-il quand ces épreuves ont fondu sur vous ?

Arrêtez-vous un instant : pourquoi cette réaction ? Dieu n’a jamais promis à qui que ce soit de lui épargner les difficultés ou la souffrance, ni à l’homme pieux ni a fortiori à celui qui ne se soucie pas de lui sinon pour lui adresser des reproches. Nulle part, dans l’Écriture sainte, Dieu n’offre une « assurance multi-options-bonheur-garanti » ! Auriez-vous de fausses attentes ? Une fausse image de Dieu ? Espérez-vous de lui quelque chose qu’il n’a jamais promis ? Est-ce d’avoir si couramment appelé Dieu, le « Bon Dieu » que l’homme en est venu à espérer une vie exempte de souffrances ? Au contraire, la Bible dit que les épreuves et les souffrances sont normales et communes à tous les hommes. La souffrance, le mal, la mort font partie du monde tel que chacun le trouve en arrivant sur cette terre. Un monde que la Bible, du début à la fin, dépeint comme déchu, privé de sa perfection originelle, entaché et souillé par le mal. La souffrance est donc chevillée à votre existence terrestre et c’est souvent à cause d’elle que vous vous dites « déçu par Dieu ». Malgré tout, la déception n’est pas un passage obligé. Dans la Bible, comme autour de vous, de nom(suite en page 4)


� témoignage

� l’offre

Quand la vie bascule…

Réponses pour Vivre

Ce livre aborde des questions brûlantes et contemporaines proches des vôtres : la souffrance, la déception, le rejet, le sens de la vie. Chaque chapitre est enrichi du portrait d’un homme, d’une femme qui, au milieu de ses souffrances à personnellement rencontré le Christ. Ces portraits ont tous été choisis dans l’Évangile de Luc. Vous pourrez facilement retrouver ces récits. Alain Stamp, Éditions AES.

Mon enfance s’est bien passée et j’ai toujours été bien entourée. Maman s’est tournée vers Dieu la première, bien qu’elle ne connaisse quasiment rien de lui. Je devais avoir 8 ou 9 ans. À l’époque, je ne pensais pas spécialement à Dieu, sauf lorsque j’avais des soucis ! Tout a basculé quand, vers 15 ans, j’ai été atteinte d’un cancer. J’étais extrêmement fatiguée, je ne pouvais plus rien faire. Le soir où on m’a annoncé ma maladie a été la première étape de ma conversion. Je me suis rendu compte que ma vie ne m’appartenait pas. Après avoir crié à Dieu mon incompréhension face à ce qui m’arrivait, j’ai ressenti un réconfort et une paix intérieure que jamais je n’avais eus auparavant. Dieu serait toujours avec moi, c’était une certitude, et j’ai pu passer une nuit paisible sans aucune révolte ni colère. J’étais en paix. J’ai heureusement été guérie et j’ai toujours gardé une place pour Dieu dans mon cœur, même si je n’avais pas encore tout saisi de l’œuvre de Christ pour moi. Lors d’un camp de jeunes, après une discussion avec le directeur, j’ai demandé pardon à JésusChrist pour toutes mes fautes (entre autres, j’étais très critique et je mentais assez souvent). J’ai demandé à Jésus de diriger ma vie. Depuis, Dieu m’a accompagnée chaque jour, même si moi je l’ai parfois mis de côté. Il m’a conduite et m’a permis de rencontrer des chrétiens qui m’ont encouragée et aidée à faire de bons choix. Dieu m’a donné d’exercer un métier que j’aime dans lequel je me sens bien. Ce travail est une occasion de le servir et j’essaie de rester fidèle à sa Parole dans chaque situation. Je lui en suis reconnaissante, même si ce n’est pas toujours facile. � S. P. – PROFESSEUR.

� pour aller plus loin Lisez les passages bibliques suivants :

� Évangile selon Marc, chapitre 9 versets 21 à 24. � Évangile selon Luc, chapitre 9 versets 37 à 43.

tement gratui Suivez urs biblique un co par ce! pondan corres d’un

çon par ière le La prem ique gratuit r bibl mmande co à cours ce pondan corres rectement à: l di 3 Usse – 1920 BP 110 ce an MSD – Fr Cedex


[ L E D O S S I E R D U M O I S _ D I E U V O U S A - T- I L D É Ç U ? _ S U I T E ]

� la citation

C.S. Lewis, Les fondements du christianisme, Éditions ELB, page 167.

VOS POSEZ … Z E À S RÉAGIS NS… ÉCRIVEZ IO m T .co ! QUES europe lf b @ r e publi

C’est le « pourquoi » qui conduit à la déception Pourquoi Dieu permet-il cela ? Si Dieu existe, s’il est un Dieu d’amour comme on le dit, pourquoi accepte-t-il cela ? Pourquoi la souffrance, l’injustice, la misère, la mort ? Depuis des siècles, les hommes se posent sans relâche cette question, sans trouver de réponse satisfaisante. Il est possible de disserter sur la souffrance, d’expliquer comment l’apprivoiser, comment l’utiliser pour enrichir sa vie, mais elle n’en reste pas moins un mystère. Il

n’y a pas de réponse au « pourquoi » de la souffrance : ni rationnelle ni philosophique ni biologique ni religieuse.

Vous voulez dépasser vos déceptions ? Seul Jésus-Christ peut vous aider à surmonter votre déception à l’égard de Dieu et répondre à toutes vos questions. Vous devriez vous adresser à Christ, lui dire votre déception, votre incrédulité et lui demander de vous aider à croire puisque vous n’y parvenez pas ! Avez-vous déjà demandé cette aide à Jésus-Christ ? Vous êtes déçu, de la vie, de Dieu ? Mais vous êtes-vous déjà adressé à lui ? Avez-vous cherché son aide pour croire en lui ? Avez-vous admis que vous êtes incrédule ? La Bible dit que la foi est un don de Dieu. Le vrai problème, concernant la foi, n’est pas que nous ne pouvons pas croire, mais que nous ne voulons pas croire. Et vous pouvez décider que les choses changent ! � ALAIN STAMP, EXTRAIT DE RÉPONSES POUR VIVRE (VOIR L’OFFRE GRATUITE) 1

La Bible : Livre de Job, chapitre 30 versets 26 et 27.

[Visitez www.unpoissondansle.net]

« Si le christianisme était une invention humaine, nous l’aurions rendu plus facile, bien entendu. Mais ce n’est pas le cas. Nous ne pouvons rivaliser sur le plan de la simplicité avec les inventeurs de religion. Comment le pourrions-nous ? Nous sommes confrontés à des faits. Évidemment n’importe qui peut simplifier à outrance et ne pas tenir compte des faits. »

breuses personnes, qui auraient eu de bonnes raisons de se dire « déçues par Dieu », ont fait un autre choix. Ainsi, au cœur même d’une terrible épreuve qui aurait pu faire de lui un « déçu de Dieu », la préoccupation essentielle de Job reste la qualité de sa relation personnelle avec Dieu. Ce qui intéresse le plus Job, ce qu’il recherche plus que tout, c’est une relation confiante avec Dieu, un rendezvous permanent avec lui. Il fait confiance à Dieu envers et contre tout. Quelle belle aspiration !

Cet imprimé vous a été distribué par

COUPON À RENVOYER À L’ A D R E S S E C I - C O N T R E

ou à défaut à Association « Publier. » BP 10019 F-67320 DRULINGEN

Directeur de publication : Alain Stamp Impression : www.blfeurope.com

ISSN 1288-2526 © « Publier. » 2006 _ Reproduction interdite Ne pas jeter sur la voie publique

1. Je souhaite recevoir, gratuitement et sans engagement de ma part* : � Un évangile, partie de la Bible

que vous pouvez contacter, si vous voulez en savoir plus.

� Le livre Réponses pour vivre Alain Stamp, Éditions AES

2. Mes coordonnées :

� Une visite à domicile � La première leçon d’un cours biblique par correspondance à commander directement à MSD – BP110 19203 USSEL cedex France

*offre limitée à une par foyer

Nom/Prénom Adresse

Le message essentiel est édité par Association « Publier. » BP 10019/F-67320 DRULINGEN publier@blfeurope.com


ME_09-09  

[ S O M M A I R E ] Quand la vie bascule… Pour aller plus loin L’offre du mois La citation Témoignage : Le dossier du mois : n u m é r o 9 _...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you