Issuu on Google+

6,99 $ can été 2012

pour l’enthousiaste harley-davidsonmd depuis 1916

édition canadienne

LE NUMÉRO SUR L’ÉTÉ

De la mer au ciel : la route panoramique la plus connue de la C.-B. / 50 raisons d’aimer les rallyes régionaux / 72 heures d’improvisation : le modèle SportsterMD Seventy-TwoMC dans toute sa gloire Les rallyes H.O.G. MD canadiens 2012 / Les motos HarleyMD d’époque

1 68_FR_Issue7 cover.indd 2

5/7/12 9:13 PM


LIBERTÉ.

LE SEUL MOT SUR LEQUEL NOUS PRÊTONS SERMENT.

* Le véhicule illustré peut différer visuellement d’un marché à l’autre et peut ne pas être identique aux véhicules fabriqués et livrés. Veuillez consulter votre détaillant pour plus de détails. À l’achat de toute nouvelle motocyclette Harley-DavidsonMD chez un détaillant Harley-DavidsonMD canadien autorisé, vous devenez membre, gratuitement et pour un an, du regroupement H.O.G.MD Quand vous conduisez, portez toujours un casque protecteur. Conduisez prudemment. Distribué exclusivement au Canada par Deeley Harley-DavidsonMD Canada, Richmond et Concord. Deeley Harley-DavidsonMD Canada est fière de commanditer Dystrophie musculaire Canada. Le logo Bar & Shield, Harley, Harley-Davidson et Softail font partie des marques de commerce d’H-D Michigan, LLC. ©2012 H-D.

MY12-5_H-D_Softail_Slim_DPS_CA-en-fr.indd 4

07/05/2012 1:38:06 PM


LA LIBERTÉ DE ROULER…LA LIBERTÉ D’ÊTRE QUI VOUS ÊTES…LA LIBERTÉ QUE VOUS NE RETROUVEZ QUE SUR UNE MOTOCYCLETTE HARLEYMD. IL EXISTE MAINTENANT UNE NOUVELLE FAÇON DE FAIRE L’EXPÉRIENCE DE CETTE LIBERTÉ : VOICI LA NOUVELLE MOTOCYCLETTE HARLEY-DAVIDSONMD SOFTAILMD SLIMMC. La moto SlimMC rend hommage aux Bobber classiques HarleyMD du passé. Avec son guidon Hollywood et sa console rétro...son profil étroit...une selle basse qui vous donne l’impression de ne faire qu’un avec la moto. L’INUTILE EST LAISSÉ SUR L’ACCOTEMENT. FAITES L’ESSAI DE LA TOUTE NOUVELLE MOTOCYCLETTE SLIMMC AUJOURD’HUI. Visitez votre détaillant canadien Harley-DavidsonMD autorisé ou www.harleycanada.com aujourd’hui.

MY12-5_H-D_Softail_Slim_DPS_CA-en-fr.indd 5

07/05/2012 1:38:13 PM


Rubriques 6

LE MOT DE BIENVENUE Les aventures abondent

8

LA PAROLE EST À VOUS Des lettres de nos membres

10

DANS LES COULISSES Une rare moto de courte piste CAC de 1934 qui a du vécu

13

LA BOUTIQUE

14

Nouvelles Départ à la retraite du visionnaire Willie G. Davidson

16

Retour en arrière Servir avec honneur: un soldat se tient prêt sur sa moto Harley-DavidsonMD WLA à Columbus, en Géorgie, le 13 avril 1942

46

L’ARRIÈRE-BOUTIQUE

Le garage N’arrêtez jamais d’apprendre : le chemin vers une meilleure conduite n’a pas de fin Les tenues de conduite FXRGMD de la prochaine génération : des vêtements et accessoires ultra-performants

50

Randonnées de rallyes Les rallyes H.O.G.MD canadiens 2012

52

Les enthousiastes Un vrai de vrai : Allan Woodward, chef d’équipe de l’Ouest du programme Pilotes d’essaiMC

54

Récits de randonnée Une odyssée au Mexique à moto : olé !

56

Coup d’envoi à Daytona

Sur la page de couverture :

58

Un safari au pays du surf

Le modèle SportsterMD Seventy-TwoMC adopte un air rétro avec sa peinture à paillettes, ses pneus à flanc blanc et son guidon « ape-hanger ».

62

Un rêve estival

65

Le marché du Garage

66

Échappement Voici votre équipe de démonstration Pilotes d’essaiMC

18

4

41 42

La galerie Un peu de tout de la part de nos lecteurs

50 raisons d’aimer les rallyes – no 23 : Éteignez le gPs et Perdez-VoUs

hog magazine canada md

2-5_FR_TOC.indd 4

5/7/12 9:16 PM


TABLE DES

MATIÈRES /

JUin 2012

Articles de fond 22

50 RAISONS D’AIMER LES RALLyES RégIONAUx Voici une demi-centaine de façons de vous aider à tirer le meilleur parti de votre expérience lorsque vous participez à un rallye

24

DE LA MER AU CIEL On dit que la route vers l’enfer est pavée de bonnes intentions. Heureusement, celle qui mène à Hell’s Gate possède un revêtement hydrocarburé Glen Abbott

30

72 hEURES D’IMPROVISATION Les plus belles randonnées à moto comportent invariablement, semble-t-il, quelques détours, un peu d’improvisation et, si l’on a de la chance, des montures flambant neuves John Sandberg

37

LES MOTOS hARLEyMD D’éPOQUE Garry Stuart partage quelques photos de modèles HarleyMD classiques

Le véhicule montré peut différer visuellement d’un marché à l’autre et ne pas être identique aux véhicules fabriqués et livrés. Veuillez communiquer avec votre détaillant pour de plus amples détails.

hog magazine canada md

2-5_FR_TOC.indd 5

5

5/7/12 9:16 PM


LE MOT DE biEnvEnuE / JUIN 2012 « QUATRE ROUES TRANSPORTENT LE CORPS.  DEUX ROUES TRANSPORTENT L’ÂME. »

LES AvEnTuRES AbOnDEnT CET ÉTÉ

« Les gens sont comme les motos : chacun a sa personnalité. »

Pourquoi donc les gens aiment-ils autant faire de la moto ? Je doute fortement qu’il y ait une réponse universelle. À chacun sa personnalité propre, comme en témoignent les diverses motos HarleyMD, personnalisées en fonction des préférences des uns et des autres. Il y a des motocyclistes qui carburent au vent qui frappe le visage, aux bibittes sur les dents et à l’odeur fraîche d’une mouffette écrasée qu’ils croisent en passant? D’autres adorent rouler sur des routes bien droites ou sinueuses, surtout quand elles comprennent des virages en épingle. Mon plaisir à moi, c’est de rouler en toute liberté. Pas de cage à fenêtres. Pas de paperasse. Rien à négocier (sauf peut-être le prochain virage). Simplement profiter du temps qui passe à califourchon sur ma monture, enveloppée par le son du moteur et parfaitement connectée à la nature environnante. Voilà ce que je trouve exaltant dans le motocyclisme. Et vous ? J’aimerais bien savoir pourquoi VOUS adorez tant rouler sur votre moto HarleyMD ! Pour enrichir encore davantage l’expérience que vous vivez à bord de votre moto, nous vous proposons plusieurs belles occasions de prendre la route ici et ailleurs au pays. Je pense, par exemple, au programme ABC du Touring, que nous avons bonifié. N’oubliez surtout pas, lors de toutes vos équipées, d’emporter votre HOGMD Magazine Canada et d’accumuler le plus de photos possible lors de votre chasse aux lettres de l’alphabet et aux affiches officielles dans les endroits que vous visitez. La chance de gagner une motocyclette rend le concours encore plus captivant ! Vous trouverez de plus amples détails au members.hog.com. Vous pouvez aussi bien sûr participer à au moins un des quatre rallyes régionaux ou provinciaux décrits à la page 50. Et n’oublions pas l’un des grands événements de l’été, la Randonnée mondiale, qui dérive du célèbre Lundi du million de milles. Pendant deux jours, les 24 et 25 juin, TOUS les motocyclistes HarleyMD et leurs passagers sont invités à avaler fièrement le plus de kilomètres possible (page 67). À nous le monde ! Gardez bien à l’esprit que chaque kilomètre compte — que vous décidiez de rouler pendant les deux jours ou d’aller faire un petit tout à l’heure du lunch le lundi. Il vous suffit de vous connecter au hog.com/worldride et d’inscrire la distance que vous avez parcourue afin qu’elle s’ajoute au total mondial. Vous pouvez encore télécharger votre certificat officiel de participation. Ne ratez pas l’offre exclusive de lubrifiant SYN3MD à l’intention de tous les participants. Un cadeau spécial est également remis à tous les membres H.O.G.MD canadiens qui participent. Renseignez-vous auprès de votre détaillant ou chapitre pour savoir quelle randonnée a été planifiée dans votre coin. De plus amples détails vous seront fournis par le biais de notre cyberbulletin H.O.G.MD canadien exclusif, qui sera envoyé la semaine précédant l’événement. Je vous souhaite de belles randonnées. Soyez prudent ! Gina McNeil Gérante – Services aux enthousiastes HOGMD MAGAZINE CANADA REPREND DES SECTIONS PROVENANT DE L’ÉDITION AMÉRICAINE DE HOGMD MAGAZINE ET DES ÉDITIONS EUROPÉENNES DE HOGMD MAGAZINE. L’ÉDITION CANADIENNE EST PUBLIÉE PAR : CHANTELE CUMBERBATCH RÉDACTRICE GINA MCNEIL GÉRANTE – SERVICES AUx ENTHOUSIASTES SCOTT CLARK PRODUCTION TERESA COLUSSI COMMUNICATIONS FRAN MOORE GÉRANTE EN CHEf, SERVICES DE MARkETING DOM BOVALINO DIRECTEUR DU MARkETING PRODUCTION, DESIGN ET VENTES :

HOGMD MAGAZINE CANADA EST PUBLIÉ PAR HARLEY OWNERS GROUPMD CANADA. fAITES-NOUS PARVENIR VOS ARTICLES À : EDITOR@HOGCANADA.CA HOGmAGAzINECANADA.CA

6

GORDIE BOWLES PRODUCTION LISA THÉ CONCEPTRICE DON CAMERON CONCEPTEUR fRANÇAIS Veuillez adresser toute demande de renseignements au sujet de la publicité à INfO@fRESHAIRPUBLISHING.CA

Vous êtes précieux pour nous. Conduisez prudemment, en respectant les autres et la loi et en tenant compte de vos aptitudes. Portez toujours un casque approuvé, des lunettes appropriées et des vêtements de protection et exigez-en autant de votre passager. Ne conduisez jamais si vos facultés sont affaiblies par l’alcool ou des drogues. familiarisezvous avec votre moto HarleyMD en lisant attentivement le guide du propriétaire de la première page à la dernière. HOGMD Magazine Canada est publié à chaque trimestre par Harley Owners GroupMD Canada. Pour des raisons diverses, certains renseignements dans ce numéro sont susceptibles de changer. Harley-Davidson, Harley, H-D, le logo H.O.G. et le logo Harley-Davidson sont des marques déposées de H-D Michigan, LLC. Aucune section de cette publication ne peut être reproduite sans l’autorisation écrite de la rédactrice. En soumettant un document, vous accordez sans condition à la Harley-Davidson Motor Company, à Harley-Davidson Owners GroupMD Canada ainsi qu’à leurs filiales et sociétés affiliées le droit, la permission et l’autorité d’utiliser votre nom et le nom de votre ville de résidence et d’utiliser, de réutiliser, de publier ou de republier toute photographie ou image de vous, y compris tout propos que vous tenez, dans HOGMD Magazine Canada ou sur members.hog.com,

sans rétribution ou compensation de quelque nature que ce soit. En outre, vous cédez de manière irrévocable tout droit, réclamation ou motif d’action que vous pourriez avoir à l’encontre de la Harley-Davidson Motor Company, de Harley-Davidson Owners GroupMD Canada ainsi que de leurs filiales et sociétés affiliées pour un dédommagement, un libelle ou une atteinte à la vie privée ou toute autre responsabilité de quelque nature que ce soit. Harley Owners GroupMD se réserve le droit de réviser les articles pour des questions de contenu, de longueur ou de clarté. À l’achat de toute moto Harley-DavidsonMD neuve chez un détaillant Harley-DavidsonMD autorisé du Canada, vous devenez membre, gratuitement et pendant un an, de H.O.G.MD Quand vous conduisez, portez toujours un casque protecteur. Conduisez prudemment. Distribution exclusive au Canada : Deeley Harley-DavidsonMD Canada, Richmond et Concord. Deeley Harley-DavidsonMD Canada est fière de commanditer Dystrophie musculaire Canada. Pour trouver le détaillant Harley-DavidsonMD canadien autorisé le plus proche, visitez le www.harleycanada.com dès aujourd’hui. ©2012 H-D. Tous droits réservés. Imprimé au Canada.

hog magazine canada md

6-9_FR_Letters.indd 6

5/7/12 9:16 PM

Can


Des récompenses qui tiennent la route. Depuis de nombreuses années, Best Western est au cœur du tourisme d’accueil et des voyages en Amérique. Vous pouvez parcourir les routes en sachant que nous pouvons vous accueillir à plus de 1200 hôtels Rider-Friendly® – établissements adaptés aux motocyclistes –, aux États-Unis et à plus de 85 au Canada*. C’est pourquoi nous avons conçu le programme gratuit Best Western Ride Rewards® à l’intention des amateurs de Harley-Davidson. Les membres du H.O.G.® obtiennent le statut élite Platine à l’adhésion. Rendez-vous à BWrider.com® pour découvrir les autres avantages offerts aux membres. BEST WESTERN®

BEST WESTERN PLUS®

BEST WESTERN PREMIER®

Séjour confortable à un tarif avantageux

Confort et service supérieurs

Style distinct et commodités de luxe

Inscrivez-vous aujourd’hui et réservez | BWrider.com | 1 888.BW2BIKE *Ces nombres sont approximatifs et peuvent fluctuer. Best Western et les marques Best Western sont des marques de service ou des marques de service déposées de Best Western International, Inc. ©2012 Best Western International, Inc. Tous droits réservés. Harley Davidson, Harley, H-D, le logo « Bar and Shield » et H.O.G. comptent parmi marques de hog®les magazine canada 7 commerce de H-D Michigan, LLC. Chaque hôtel portant la marque Best Western® est individuellement exploité par un propriétaire indépendant.

6-9_FR_Letters.indd 7 CanadaHarleyDavidson Ad FRENCH 4-12.indd 1

5/7/12 9:164:29 PM PM 4/10/12


LA PAROLE EST À vOuS / JUIN 2012 DES LETTRES DE NOS MEMBRES

6,99 $ can printemps 2012

La question du jour :

Si H.O.G.MD disparaissait et que les rallyes n’étaient plus qu’un souvenir, qu’est-ce que les propriétaires HarleyMD perdraient? pour l’enthousiaste harley-davidsonmd depuis 1916

édition canadienne

La rédactrice a choisi pour vous

vivRE En LibERTÉ… Ou MOuRiR

LE NUMÉRO SUR LE PRINTEMPS

ROAD KINGMD VS SWITCHBACKMC : DEUX MOTOS DE GRAND TOURISME D’UN ROUGE RUTILANT / RETOUR VERS LE FUTUR : LE NETHERTON COTTAGE / YORK OU UN NOUVEL ÉTAT… D’ESPRIT : UN APERÇU DE L’AVENIR DE H-DMD / HARLEY-DAVIDSONMD AVEC LES POLICIERS SUR LE TERRAIN

zz1_68_FR_Issue6 cover.indd 2

2/8/12 11:58 AM

Mettez de côté pour un instant l’exaltation et la montée d’adrénaline que procurent les motos Harley-DavidsonMD et faites abstraction de l’importance de la camaraderie. Les chapitres Harley Owners GroupMD, les rallyes provinciaux et les week-ends de randonnée renforcent notre conviction que c’est non seulement acceptable d’être différents : c’est une nécessité, un mode de vie et une excellente raison de célébrer. Quelqu’un pourrait prétendre que de se joindre à une quelconque organisation ou de participer ensemble à une activité sociale va à l’encontre de notre nature indépendante et de nos esprits libres. Il est vrai que parfois rien ne vaut le plaisir d’être seul avec ses pensées sur sa moto et de rouler en toute liberté. Même alors – en fait surtout à ces moments-là –, quand on rencontre un motocycliste sur une monture HarleyMD, il suffit d’un geste de la main ou d’un salut de la tête pour se sentir fier de qui on est et des gens qu’on aime fréquenter. — Dennis Forbes, Toronto, Ontario

une nécessité vitale H.O.G.MD signifie pour moi rencontrer d’autres motocyclistes et prendre la route, n’importe quelle route. faire la connaissance, le long du trajet, de gens sympathiques de tous horizons. C’est formidable ! Les motocyclistes créent des liens entre eux et forment une famille tricotée serrée. Ce qui manquerait le plus, si jamais H.O.G.MD cessait d’exister, serait de ne plus pouvoir faire des randonnées à moto ensemble, le vent sur nos visages, libres comme l’air, sur toutes sortes de parcours intéressants tout en riant, en parlant et en profitant des côtes, des courbes et des routes droites. Il y a tellement de vues imprenables qu’on ne peut admirer de la fenêtre d’une voiture, tellement d’histoires de randonnées à moto à partager pour de longues années à venir. Je crois que rien n’égale la camaraderie qu’on peut vivre dans le regroupement H.O.G.MD J’ai tellement hâte

8

d’enfourcher ma nouvelle moto Electra GlideMD Ultra ClassicMD, de prendre la route et de recommencer à vivre. En passant, je mets toujours le dernier numéro de HOGMD Magazine Canada dans ma sacoche afin de le lire avant de dormir. — George Tkaczyk, Trenton, Ontario

Des bons mots d’un inconditionnel des Shovel J’ai beaucoup aimé l’article « On n’est jamais aussi bien qu’en famille » dans le numéro Printemps 2012 de HOGMD Magazine Canada probablement parce que cette histoire est racontée avec autant de cœur. Les personnages hauts en couleurs rencontrés le long de la route et le pur bonheur de vivre cette odyssée à moto et de se rendre à la ville où devait avoir lieu un rallye tout en sachant qu’il était annulé ajoutent du piquant à l’histoire. J’ai emmené mes enfants dans des voyages de camping à moto et je garde un

souvenir tout particulier d’un voyage à travers la région de Nelson/Slocan en ColombieBritannique avec mon garçon de 12 ans, malgré les pluies torrentielles de la fin du mois d’août. Continuez à nous proposer d’excellents articles et n’oubliez pas la moto HarleyMD d’avant 1985. Nous sommes nombreux à adorer les motos Shovel. — Chris Walker Abbotsford, Colombie-Britannique

Le mésangeai du Canada nous indique la voie Bravo pour la touche typiquement canadienne sur la page couverture du numéro Printemps 2012. L’oiseau perché sur le rétroviseur de la moto n’est pas un moineau, mais un mésangeai du Canada (également appelé «geai gris » ou « geai du Canada »). Ce sont des oiseaux très intelligents, ingénieux et amicaux. Un peu comme les motocyclistes HarleyMD. En plus, ils détestent les cages ! — Armin Sielopp, East Sooke, Colombie-Britannique

hog magazine canada md

6-9_FR_Letters.indd 8

5/7/12 9:16 PM


faites pas sentir comme si j’étais une personne moins épanouie parce que je ne fais pas ce choix. Quand je pense à la marque Harley-DavidsonMD, je pense immédiatement à la liberté – et cela n’inclut-il pas celle d’être une passagère sans être jugée ? — Robyn Jacobs-Robertson, Kingwood, Texas

Pourquoi je fais partie de H.O.G.MD ?

Pas question de céder sa place à personne Je suis la passagère (la « BD » : la beauté derrière) sur la moto Harley-DavidsonMD dont je suis la copropriétaire avec mon mari. Je sais comment la conduire, mais je choisis de ne pas le faire. Je sais reconnaître mes limites et, en plus, j’adore rouler assise derrière. J’aime la moto HarleyMD que je possède et

Écrivez-nous !

tout ce que la marque HarleyDavidsonMD représente. Et pourtant, je me vois souvent demander : « Quand vas-tu commencer à conduire ta propre moto? » Je lis chaque numéro de HOGMD Magazine Canada et on y fait toujours mention d’une femme motocycliste qui a « enfin » sa propre moto – comme si cela l’a aidée à devenir

une meilleure personne. Je sais que ce n’est pas ce qu’on veut dire, mais c’est l’impression que cela donne aux BD. J’encourage toutes les femmes à poursuivre leurs rêves et à se dépasser. Je félicite toutes les femmes qui décident de prendre les commandes de leur moto et de vivre à leur tour cette expérience palpitante. Mais, je vous en prie, ne me

Nous sommes toujours heureux de vous lire. Veuillez faire parvenir vos lettres et commentaires (maximum de 100 à 150 mots) à editor@hogcanada.ca en prenant soin d’écrire « La parole est à vous » dans la ligne objet. N’oubliez pas de nous indiquer votre nom, votre numéro de téléphone et votre adresse de courriel. Nous nous réservons de droit de réviser vos textes pour des raisons de longueur et de clarté.

Je suis l’un des membres H.O.G.MD qui ne porte pas d’écussons ou n’assiste pas aux réunions et qui ne peut pas participer à des randonnées locales avec des chapitres de la région. Et pourtant je suis fier de faire partie de H.O.G.MD Je n’aurais pas pu profiter cette année de ces vacances d’une semaine de près de 2 000 milles (3 220 km) le long de l’Eastern Seaboard et de la route 1 si je ne faisais pas partie de H.O.G.MD Pour moi, ce qui est vraiment important dans H.O.G.MD, ce n’est pas tellement les avantages, les rabais et l’attirail offerts aux membres, mais plutôt la camaraderie ! Il y a quelques années, j’ai participé au rallye H.O.G.MD dans le cadre du 105e anniversaire de HarleyDavidson, ce qui m’a permis de faire un retour au bercail puisque je suis né à Racine, dans le Wisconsin. Le temps que ma femme et moi avons passé avec les gens avec qui nous avons parlé et échangé des histoires justifie à lui seul notre cotisation. Nous avons eu droit, à l’extérieur du Miller Park, à l’une des plus belles brochettes de personnes, de motos et d’anecdotes ! Outre la randonnée de 750 milles (1 207 km) à l’aller comme au retour, ce fut le clou de notre voyage. — Rob Carlson, Red Creek, New York

hog magazine canada md

6-9_FR_Letters.indd 9

9

5/7/12 9:17 PM


dans Les coULIsses Une moto de coUrse rare

La plus récente addition à la collection des motos du Harley-Davidson MuseumMC est cette moto de course de courte piste, très rare, de 1934, qui a été achetée d’un collectionneur privé de la côte est en décembre dernier. Conçue par le service des courses qui avait fait appel aux idées du légendaire pilote Joe Petrali, la CAC était la moto choisie par la Harley-Davidson Motor Company pour les circuits de vitesse ovales de courte piste en vue de faire concurrence aux motos équipées d’un moteur JAP britannique de 500 cm3. Seulement 20 CAC ont été produites en 1934, plus cinq moteurs de rechange de 500 cm3. Chaque moto complète coûtait 350 $ (217,50 $ pour un moteur), une somme substantielle en plein cœur de la grande dépression. Ces motos furent vendues à des pilotes de course à travers des magasins de détail et aujourd’hui, d’après ce que l’on sait, il n’en reste que neuf, incluant un moteur de rechange qui fait également partie de la collection du Harley-Davidson MuseumMC.

10

hog magazine canada md

10-11_FR_Backstage copy.indd 10

5/7/12 9:17 PM


es /

Juin 2012

La photo provient des archives de la Harley-Davidson Motor Company. Copyright H-D.

hog magazine canada md

10-11_FR_Backstage copy.indd 11

11

5/7/12 9:17 PM


LAISSEZ-VOUS GUIDER PAR VOTRE INSTINCT

Participer au concours H.O.G.MD ABC du Touring pourrait vous mener à faire des choix très intéressants. Mais peu importe où cela vous mènera, vous vivrez toujours une aventure.

Il vous suffit de rouler avec un exemplaire du HOG MD magazine et un appareil-photo pour prendre des photos de vous et de votre moto à côté d’une « pancarte officielle » de ville ou de comté de A à Z, et autres endroits spécifiques pour accumuler des points. En 2012, tout est encore plus facile avec des règlements plus simples, plus de prix et une chance de gagner une motocyclette Harley-DavidsonMD SwitchbackMC 2013. Sortez, roulez et commencez à accumuler des points en 2012.

AUCUN ACHAT OU PAIEMENT REQUIS POUR GAGNER. UN ACHAT N’AUGMENTE PAS VOS CHANCES DE GAGNER. Ouvert seulement aux résidents des 50 états américains, du district de Columbia et du Canada qui sont âgés d’au moins 18 ans ou qui ont atteint l’âge de la majorité dans l’état, la province ou le territoire dans lequel ils résident au moment de leur inscription au concours. La valeur approximative d’une motocyclette Harley-DavidsonMD DYNAMD SwitchbackMC 2013 de base est de 25 000 $US (25 600 $ CAN). Le concours débute le 1er janvier 2012 et prend fin le 31 décembre 2012. Nul là où la loi l’interdit. Visitez la section Take Part de members.hog.com ou hog.com pour les règlements complets du concours.

HOG_ABCs_Ad_CA-en-fr.indd 2

30/01/2012 9:21:28 AM


LA BOUTIQUE /

JUIN 2012

NOUVELLES

Départ à la retraite du visionnaire Willie G. Davidson.

REtOUR EN aRRièRE Servir avec honneur : un soldat se tient prêt sur sa moto Harley-DavidsonMD WLA à Columbus, en Géorgie, le 13 avril 1942

La gaLERiE Un peu de tout de la part de nos lecteurs

hog magazine canada md

12-21_FR_Frontshop.indd 13

13

5/7/12 9:20 PM


LA BOUTIQUE / JUIN 2012 NOUVELLES RETOUR EN ARRIÈRE LA GALERIE •

WILLIE G. DAvIDsOn, DIrEcTEUr DU sTyLE chEz hArLEy-DAvIDsOn ET vIsIOnnAIrE DE LA mArQUE prEnD sA rETrAITE Après UnE cArrIèrE DE 49 Ans

Après presque un demisiècle à la direction du style, Willie G. Davidson a tiré sa révérence à la fin d’avril. Véritable légende au sein du monde du motocyclisme et de la conception de motos, il continuera néanmoins à s’impliquer en tant qu’ambassadeur de la marque lors de rallyes et d’événements et dans le cadre de projets spéciaux de conception en tant que styliste en chef émérite. « J’ai eu, tout au long de ma vie, la chance de pouvoir marier ma passion pour le design avec mon amour pour cette incroyable marque qui coule dans mes veines », souligne Willie G. Ce qui est le plus gratifiant, c’est l’impact que nos motocyclettes ont sur la vie de nos clients. Tout ce que nous faisons côté style est basé sur la notion que la forme suit la fonction et que les deux relèvent de l’émotion. » Au cours de sa carrière, Willie G., 78 ans, a su bâtir

14

chez Harley-Davidson une équipe de concepteurs qui a conféré à l’entreprise un leadership sans égal dans les motos custom, de croisière et de grand tourisme. Aujourd’hui, le service de design est sous la gouverne du vétéran Ray Drea, vice-président et directeur du style, qui, à l’emploi de l’entreprise depuis 19 ans, a travaillé de concert avec Willie G. au développement d’un bon nombre de modèles clés. Au fil des ans, Willie G. a parcouru toute la planète afin d’être l’ambassadeur de Harley-Davidson dans des rallyes où il a rencontré les motocyclistes, parlé avec des clients, apposé sa fameuse signature sur des blousons et incarné le type de rapports étroits que l’entreprise tient à établir avec sa clientèle. Petit-fils de l’un des fondateurs de la compagnie, William A. Davidson, et fils de William H. Davidson, son deuxième président, Willie G. s’est joint à l’équipe en 1963 en tant que tout premier directeur du style. Responsable du look de toutes les motocyclettes Harley-DavidsonMD, il laisse en héritage des modèles marquants développés par l’équipe de son studio, dont la moto Super GlideMD 1971, à l’origine de la catégorie des custom d’usine, les modèles Low RiderMD, Heritage SoftailMC Classic, Fat BoyMD, V-RodMD et Street GlideMD. Il est l’un des 13 cadres de Harley-Davidson qui ont acheté la compagnie de la société AMF, Inc. en 1981.

Amérique du Nord

A

Brésil

hArLEy-DAvIDsOn LAncE DEs cIrcUITs DE pAr LE mOnDE La Harley-Davidson Motor Company est fière d’annoncer le lancement du programme Harley-DavidsonMD Authorized Tours qui offre aux passionnés de motos Harley-DavidsonMD des circuits de par le monde spécialement pensés pour eux. En partenariat avec 11 voyagistes multinationaux indépendants, le programme Harley-DavidsonMD Authorized Tours comprend plus de 150 excursions proposées en dix langues avec des destinations en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique et en Australie. Les participants peuvent réserver des voyages à titre individuel ou comme groupe et ont le choix entre différents types de voyages – guidés, semi-guidés ou autonomes – avec des trajets conçus pour des motocyclistes débutants ou chevronnés. Peu importe le type d’expérience choisi,

l’hébergement et une moto de location (s’il y a lieu) sont inclus. Les voyages autonomes comprennent les cartes, les nuitées et un itinéraire détaillé. Les voyages guidés et semiguidés comprennent un guide, un véhicule escorte qui transporte les bagages, les nuitées, le transfert de l’aéroport à l’hôtel et le retour à l’aéroport ainsi que le transfert de l’hôtel au centre de location et le retour à l’hôtel. Le programme HarleyDavidsonMD Authorized Tours bénéficie du soutien d’un site Web interactif, ce qui facilite le choix des dates, de la langue, du format, de la région et du type de voyage. Il vous permet en outre de réserver une place depuis le confort de votre foyer. Pour plus de détails ou pour une réservation, visitez le www.harley-davidson.com/ authorizedtours.

hog magazine canada md

12-21_FR_Frontshop.indd 14

5/7/12 9:20 PM


Europe

Afrique

Australie

hArLEymD à L’écrAn  Modèle H-DMD FLH Electra GlideMD dans Rocky III, 1982 Modèle H-DMD Electra GlideMD dans Electra Glide in Blue, 1973 Modèle H-DMD Softail DeluxeMD dans Good Deeds, 2012 Modèle H-DMD FLSTC Heritage SoftailMC Classic, The Rookie, 1990

hArLEy-DAvIDsOn OUvrE Un QUArTIEr GénérAL LATInO-AmérIcAIn Désireuse d’offrir l’expérience Harley-DavidsonMD à plus de clients de par le monde et ayant pour objectif de développer et de soutenir de nouveaux marchés, Harley-Davidson a inauguré un quartier général permanent latino-américain à Miami, en Floride. « Dans le cadre de la transformation de ses activités commerciales, Harley-Davidson lance l’une des marques les plus légendaires de la planète sur les nombreuses routes du monde, a souligné Mark Van Genderen, vice-président et directeur général de HarleyDavidson Latin America, au cours de l’inauguration. Ce nouveau quartier général régional fait partie de cette

transformation et vient confirmer que Harley-Davidson s’emploie à réaliser les rêves de ses clients de la Terre de feu au Rio Grande. » Harley-Davidson est présente dans la région depuis longtemps. On trouve dans des archives la mention de courses qui auraient été remportées par nos motos à Sao Paulo, au Brésil, dès 1918. Plus récemment, en 1988, l’entreprise a ouvert une usine de fabrication de nécessaires non assemblés à Manaus, au Brésil, afin de mieux répondre aux besoins des clients dans une économie en expansion rapide. On vend des motos Harley-DavidsonMD au Mexique depuis plus de 80 ans.

sOyEz TOTALEmEnT sATIsfAIT AvEc LA hErITAGE fATBOnEs Qu’est-ce que vous faites quand aucun modèle du fabricant ne vous intéresse vraiment ? Selon Al Costain, motocycliste de la région de Vancouver, vous combinez et adaptez les modèles et vous travaillez avec le fabricant jusqu’à ce que vous soyez totalement satisfait. Al nous explique qu’il a eu l’idée de construire un modèle rétro SpringerMD model qu’il appelle sa Heritage Fatbones, qui est en fait la combinaison d’une Cross BonesMC Harley-DavidsonMD avec une Heritage SpringerMC et des pièces de Fat BoyMD pour créer le modèle Heritage Fatbones à l’aide de pièces HarleyMD neuves. Costain a également ajouté un garde-boue arrière de Fat BoyMD 2009 (garde-boue complet avec pneu arrière de 200 mm) et a fait décaper et peindre le réservoir de carburant en Gloss Black et en Blue Pearl. Une selle de luxe avec une glissière de selle Heritage SpringerMC a été ajoutée à l’ensemble ainsi qu’une réinstallation de l’avertisseur et de la bobine, des fourreaux Vance & Hines Straightshot et une mise au point Stage One avec un filtre à air Screamin’ EagleMD.

hog magazine canada md

12-21_FR_Frontshop.indd 15

15

5/7/12 9:20 PM


LA BOUTIQUE / JUIN 2012 NOUVELLES RETOUR EN ARRIÈRE LA GALERIE •

sErvIr AvEc hOnnEUr

Le Sergent d’état-major Victor Tampone se tient prêt sur sa moto HarleyDavidsonMD WLA à Columbus, en Géorgie, le 13 avril 1942. Durant la majeure partie de la Seconde Guerre mondiale, les soldats afro-américains ont servi dans des unités à part dans toutes les branches des forces armées. Trois ans après la guerre, le 26 juillet 1948, le président Harry S. Truman a signé le décret 9981 promulguant l’égalité des chances dans les forces armées sans égard à la race, à la couleur, à la religion ou à l’origine ethnique. Il faudra attendre cependant bien des années encore avant que le décret de déségrégation soit entièrement mis en application par les forces armées américaines. La moto date de 1940, première année de production du modèle WLA, et comprend un bouchon de réservoir d’huile en chrome, un frein arrière étroit et une transmission à deux boulons. Toutes ces caractéristiques furent modifiées l’année suivante. Environ 60 000 modèles WLA furent fabriqués pour les Forces alliées au cours de la Seconde Guerre mondiale.

16

hog magazine canada md

12-21_FR_Frontshop.indd 16

5/7/12 9:20 PM


La photo provient des archives de la Harley-Davidson Motor Company. Copyright H-D.

hog magazine canada md

12-21_FR_Frontshop.indd 17

17

5/7/12 9:20 PM


LA BOUTIQUE / JUIN 2012 NOUVELLES RETOUR EN ARRIÈRE LA GALERIE •

LA GALErIE DEs mEmBrEs

Lori Jo Freeman – Okotoks, Alberta

Roy Eckmeier de Calgary, en Alberta, à Eureka, en Californie

Law Power de Nouvelle-Écosse à Fort Providence, dans les Territoires-du-Nord-Ouest

Marie-Josée Thibault et son mari de St-Nicolas, au Québec, dans le Tennessee

Eric Dunham – Brantford, Ontario

Roy Eckmeier de Calgary, en Alberta, à Drumheller, en Alberta

VOUS VOULEZ PARTAGER VOS PHOTOS ? Veuillez envoyer des fichiers d’au moins 2 Mo à une résolution de 300 PPP à : editor@hogcanada.ca. 18

hog magazine canada md

12-21_FR_Frontshop.indd 18

5/7/12 9:21 PM


Gordon Langan de Boggy Creek, au Manitoba, à Dubaï

Richard Hamel – Québec, Québec

Serge Guernon – Waterloo, Québec

Howard Lee Jr. – Chatham, Ontario

Ouest

Jean-Marc Lauzon – Anjou, Québec

Pat Stevens en Père Noël, Point Edward, Ontario

hog magazine canada md

12-21_FR_Frontshop.indd 19

19

5/7/12 9:21 PM


LA BOUTIQUE / JUIN 2012 NOUVELLES RETOUR EN ARRIÈRE LA GALERIE •

LA GALErIE DEs mEmBrEs

Mohammad Kahn de Toronto, Ontario, au Loveland Ski Resort dans le Colorado

Craig et Holly McFarlane – Peterborough, Ontario

Randy Hills – Visite des galeries d’une mine, Saskatoon, Saskatchewan

Al Luyt – Chatham, Ontario

Julie Swayze – St. Catherines, Ontario

Owen et Pop – Photo envoyée par Graham Hughes, Kingston, Ontario

VOUS VOULEZ PARTAGER VOS PHOTOS ? Veuillez envoyer des fichiers d’au moins 2 Mo à une résolution de 300 PPP à : editor@hogcanada.ca. 20

hog magazine canada md

12-21_FR_Frontshop.indd 20

5/7/12 9:21 PM


UNE INVITATION JUSTE POUR VOUS CONTENU ET ACCÈS EXCLUSIFS POUR LES MEMBRES H.O.G.MD CANADIENS ! VENEZ VOIR CE QUE VOUS AVEZ RATÉ

Le Harley-Davidson Owners GroupMD du Canada Ltée et HOGMD Magazine Canada sont passés à l’étape suivante de leur évolution numérique. Jetez un coup d’œil sur le nouveau site Web et la réintroduction du bulletin de nouvelles électronique du HOGMD Magazine Canada. • Nouvelles sur le détaillant Harley-DavidsonMD de votre localité • Version numérique du HOGMD Magazine Canada • Information actualisée sur les événements organisés dans chaque région

Visitez www.hogmagazinecanada.ca Connectez-vous à www.hogmagazinecanada.ca pour vous inscrire si vous n’avez pas encore reçu le bulletin de nouvelles électronique hog® magazine canada 21

12-21_FR_Frontshop.indd 21

5/7/12 9:21 PM


50

raisons d’a imer

les rallyes régionaux

Appliquez de la

Choisissez un

rallye

LOTION SOLAIRE FAITeS Le TRAJeT JuSQu’À une RÉGIOn OÙ VOuS n’ÊTeS JAmAIS ALLÉ Ou PRenez L’AVIOn eT

À PrOXimiTÉ

POUR UNE JOURNÉE D’AVENTURE

Choisissez-en un qui est à deux jours de route pour un

VOYAGE

MÉMORABLE

ami Amenez un

Faites-vous-en de nouveaux

Apportez un livre

Prenez beaucoup de

PHOTOS

lOUez UNe mOTO

HARLEYDAVIDSONMD (ou deux)

allez-y eN

FaMiLLe Prenez congé de la famille

Partez à la découverte d’une

nouvelle

destination imProvisez

ExpLOREz LA RÉGIOn PAR VOuS-mÊme BuVez AVeC

MoDéraTion 22

Prêt à vivre une aventure mémorable dans les parages ou d’un océan à l’autre ? Pour vous mettre en appétit, voici une demi-centaine de façons de vous aider à tirer le meilleur parti de votre expérience lorsque vous participez à un rallye.

APPORTez VOTRe

Manuel Des ranDonnées

H.o.g.

mD

hog magazine canada md

22-23_FR_staterallies.indd 22

5/7/12 9:22 PM


ConsulTeZ-le Pour ConnaÎTre

Assistez au

SHOW ‘N SHINE

les lois sur les CasQues

PARTICIPez AUX JEUX AU RALENTI bIDONNEz-VOUS EN REGARDANT LES JEUx AU RALENTI

Achetez quelques tee-shirts Rendez visite à de

NOmbREUx DÉTAILLANTS

rieZ

éCouTeZ Des

CHansons roCK

beauCouP

ALLez VOIR un VIeIL AmI

PréPareZ soigneuseMenT voTre iTinéraire

Faites un arrêt pour

admirer

le PaySaGe ARRÊTEz-VOUS JUSTE POUR LE PLAISIR DE LA CHOSE

mangez une bouchée… comme Arrêtez-vous pour une pointe de tarte

GARNIE DE CRÈmE GLACÉE DÉCOUVREZ DE NOUVEAUX METS Visitez un

une friture

sur bâTonneT dONNez UN COUP de Fil À la maiSON Vérifiez le niveau d’huile et la pression des pneus

ParC ÉTeIGnez Le GPS eT naTional PerDeZ-

PUbLIEz UN bLOGUE SUR VOTRE EXPÉRIENCE

vous

FAITES UN SIGNE dE LA mAIN AUX AUTRES mOTOCYCLISTES

Buvez assez d’eau

renDeZ-vous À DesTinaTion D’un seul TraiT Lisez les pANNEAUx HISTORIQUES

veilleZ JusQu’aux PeTiTes Heures Du MaTin

leVez-VOUS TÔT DÉTENDEz-VOUS mettez une paire de souliers confortables dans vos bagages

aPPorTeZ un MailloT De bain Allez visiter

UN MUSÉE PreneZ l’iniTiaTive De vous PrésenTer

Découvrez la

CulTure loCale

Revenez à la maison

Par le TraJeT le Plus long hog magazine canada md

22-23_FR_staterallies.indd 23

23

5/7/12 9:23 PM


De la mer au ciel

On dit que la route vers l’enfer est pavée de bonnes intentions. Heureusement, celle qui mène à Hell’s Gate possède un revêtement hydrocarburé. Nul doute que cela explique qu’elle soit parfaite pour le motocyclisme.

24

hog® magazine canada

24-29_FR_SeatoSky.indd 24

5/7/12 9:23 PM


TexTe eT phoTos : Glen AbboTT

hog magazine canada md

24-29_FR_SeatoSky.indd 25

25

5/7/12 9:23 PM


Je fileMDdans le vent sur une moto Harley-DavidsonMD Road Glide Ultra 2011 à travers le canyon du Fraser le long du majestueux fleuve du même nom dans la province à l’extrême ouest du Canada. Il a fallu des millions d’années à ce cours d’eau pour sculpter ce canyon spectaculaire dans lequel j’ai le bonheur de me tailler une place aujourd’hui. Lorsque l’explorateur Simon Fraser est arrivé, en 1808, à cette gorge étroite et dangereuse avec ses parois de roche vertigineuses et ses torrents impétueux, il a écrit : « Nous nous sommes rendus là où aucun être humain ne devrait jamais s’aventurer, car nous avions assurément trouvé les ‘portes de l’enfer’. » Je fais peut-être erreur, mais il semble que, contrairement à moi, cela ne fût pas positif pour lui. C’est ma deuxième journée sur ce circuit en boucle proposé par le bureau de tourisme de la région de Vancouver, côte et montagnes, de la Colombie-Britannique. Ici, paysages splendides, histoire et routes sinueuses sont au rendez-vous. Partant de Vancouver et suivant la Gold Rush Trail canadienne au nord-est de Langley à Lillooet, le parcours de 400 milles (645 km) emprunte des sections de la chaîne Côtière et des monts Cascade et Caribou avant de descendre vers le Pacifique en passant Whistler. Ma virée commence à l’est de Vancouver à Langley, où je prends possession d’une moto Road GlideMD Ultra resplendissante chez Barnes Harley-DavidsonMD. Un groupe sympa du Chapitre Langley m’accueille avec du café et des beignes de Tim Hortons. Nous quittons le parc de stationnement du détaillant sous une pluie fine. Deux membres du chapitre, Mike Baynes (alias « Mike Trike ») sur sa monture Tri GlideMD Ultra ClassicMD 2011 et Larry Lowe sur sa moto Screamin’ EagleMD Ultra 2009, m’accompagnent la première journée. Ils m’ont généreusement offert de me montrer les incontournables de Langley en route vers Harrison Hot Springs, où je vais passer ma première nuit. « Tu vas trouver tous les types de routes à 90 km à la ronde, m’explique Mike. Des montages, du terrain plat, des courbes et des petits chemins de campagne. » Larry nous pointe du doigt les cannebergières en passant et nous guide le long des berges boisées du sinueux fleuve Fraser. Premier arrêt : Fort Langley, le lieu de naissance de la Colombie-Britannique et le point de départ de la Gold Rush Trail canadienne. Le fort, érigé en 1827 par la Compagnie de la Baie d’Hudson, a servi de poste de traite des fourrures pour faire du troc avec les autochtones de la côte ouest et de centre de ravitaillement pour les milliers de prospecteurs qui affluèrent dans la région après la découverte d’or dans les bancs de sable du fleuve Fraser en 1858. C’est maintenant un lieu historique national très couru.  À notre arrivée, le parc de stationnement est plein d’autobus scolaires et des écoliers en uniforme font la queue pour entrer dans le fort restauré. « J’ai 57 ans, me dit Larry. C’était l’une de nos sorties scolaires au primaire. Ce fort fait vraiment partie de notre histoire ; c’est formidable de voir qu’on amène encore des enfants ici. » Après notre visite, nous poursuivons notre chemin. Des fleurs mauves et jaunes poussent le long du fleuve et des nuages 26

bas cachent en partie la chaîne Côtière au loin. Mike et Larry m’emmènent à la Fort Wine Company non loin de là. Grâce à son climat et à son sol fertile, la Colombie-Britannique compte d’excellentes entreprises viticoles. « Nous sommes en train de devenir un terroir remarquable, souligne Ted Bowman de la Fort Wine Company. Après une dégustation, j’achète une bouteille de leur vin de bleuets Valley Girl, que je me réserve pour la fin de la journée. Reprenant nos montures, nous passons devant des bleuetières et traversons le Fraser à Abbotsford pour emprunter la route 7, qui longe la rive nord-ouest du fleuve. Nous voyons des scieries et des camions chargés de cèdre et de sapin. Nous prenons une croûte à Harrison Mills au Sasquatch Inn, un resto très fréquenté par les motocyclistes (les gens de la place soutiennent que le fameux Sasquatch rôde aux alentours dans le bois). De là, nous sommes à quelques milles à peine de Harrison Hot Springs, où j’ai l’intention de dormir après avoir dit au revoir à mes amis qui retournent à Langley. La petite ville de Harrison Hot Springs est célèbre son lac glaciaire d’un vert étonnant et ses sources thermales. D’abord utilisées par les autochtones il y a des milliers d’années, ces sources ont été par la suite « découvertes » par des chercheurs d’or fourbus dans les années 1800. L’arrivée du chemin de fer à la fin des années 1800 a transformé la petite ville en un lieu de villégiature. Sur le balcon de ma chambre au Harrison Hot Springs Resort & Spa, je sirote mon vin de bleuets et contemple le coucher du soleil sur le lac Harrison. Le lendemain matin, je file en direction est le long de la route panoramique 7 tout en me remplissant les poumons d’air frais et en admirant les montagnes couvertes d’arbres d’un vert luxuriant. Je ne peux résister à la tentation de faire un arrêt à Hope, la capitale mondiale des sculptures à la scie à chaîne. La ville compte ici et là plus d’une cinquantaine de troncs d’arbre ainsi sculptés. Autre atout touristique de ce lieu : c’est ici que le film Rambo: First Blood a été filmé en 1981. Avis aux amateurs ! Au centre de la ville, je m’arrête pour aller voir de près un énorme grizzly sculpté à la scie à chaîne. De retour au parc de stationnement, je constate que des visiteurs taïwanais se prennent en photo à côté de ma moto Road GlideMD. Ils me demandent même de poser avec eux ; en bon ambassadeur culturel, j’accepte de bonne grâce. Et hop maintenant sur la Transcanadienne. J’entre dans le canyon du Fraser. En traversant les villes de Yale et de Spuzzum, je note avec enthousiasme que je vais pouvoir utiliser le mot « Spuzzum », un fait rare dans la vie d’un moto-journaliste professionnel. À Hell’s Gate, je gare ma moto et je prends I’Airtram, un téléphérique qui descend du sommet de la montagne dans le canyon au point le plus profond et le plus étroit du fleuve – les célèbres « Gates of Hell » de Simon Fraser.

hog magazine canada md

24-29_FR_SeatoSky.indd 26

5/7/12 9:23 PM


hog速 magazine canada

24-29_FR_SeatoSky.indd 27

27

5/7/12 9:23 PM


À Lytton, je quitte la Transcanadienne pour emprunter la route 12 jusqu’à Lillooet, un chemin peu fréquenté qui suit les méandres du fleuve. À certains endroits, des clôtures massives à mailles de chaîne tapissent les parois du canyon escarpé qui bordent la route étroite afin, espérons-le, d’arrêter la descente de tout bloc rocheux qui déciderait de dégringoler. Une pierre et une plaque portent l’inscription « Mile Zero » de la Caribou Wagon Trail à Lillooet. C’est ce sentier qu’empruntaient les chercheurs d’or pour atteindre les champs aurifères au nord dans les années 1860. À son apogée, Lillooet était la ville la plus peuplée en Amérique du Nord à l’ouest de Chicago, après San Francisco. Le lendemain matin, je traverse le Cayoosh Creek sur un pont à une seule travée et je file vers le sud sur la Duffey Lake Road – la route 99 – en direction de Pemberton. « Il vaut mieux faire le plein à Lillooet, m’avait conseillé un motocycliste la veille. Il n’y a pas âme qui vive sur 100 kilomètres. C’est la plus belle route dans la vallée du Bas-Fraser, avait-il ajouté ; les motocyclistes de Vancouver en sont fous. » Cette section comprend 99 courbes et montées à travers les monts Caribou aux pics enneigés et il y a très peu de circulation. Ça, c’est du motocyclisme. D’une courbe à l’autre, je dépasse rarement la troisième vitesse. Filant à travers les nuages, je vois des affiches indiquant des zones d’avalanche et voilà que la brume légère se change en des granules congelées dans l’air raréfié de la montagne. La Duffey Lake Road n’était même asphaltée jusqu’au début des années 1990. Cela a dû être du sport sur une moto tout-terrain ! Aux abords de Pemberton, la circulation est au point mort : une maman ourse et son ourson prennent leur aise au beau milieu de la route. En réalité, elle surveille un autre ourson, qui 28

gît sans bouger sur la chaussée après avoir été, semble-t-il, heurté par un véhicule. C’est un rappel à la dure réalité : il faut toujours faire attention à la présence d’animaux sauvages quand on roule en pleine nature. Pemberton est reconnue comme un paradis pour les amateurs de bonne chère et je prends effectivement un bon lunch au restaurant The Pony. La région est le royaume des produits frais et biologiques. La Pemberton Distillery, par exemple, fabrique sa vodka à partir de pommes de terre bio cultivées localement – une utilisation selon moi remarquable de légumes bio ! De Pemberton, je me dirige vers Whistler, site des Jeux Olympiques d’hiver de 2010. Whistler est reconnue mondialement pour le ski, ses activités récréatives de plein air et ses paysages époustouflants. « Ici, la nature nous enveloppe, fait remarquer Breton Murphy, de Tourism Whistler : une forêt pluviale tempérée, des randonnées pédestres alpines et des lacs cristallins. » Et pour les curieux, je vais vous expliquer l’origine du nom de cette ville : ce serait le sifflement que produit une marmotte des Rocheuses, le plus gros écureuil terrestre en Amérique du Nord, parfois appelé très pertinemment un « siffleux ». Adieu Whistler. Ce matin, l’air est frais et le soleil commence à se pointer entre les sommets enneigés. Je poursuis ma superbe descente à travers la chaîne Côtière et de Howe Sound à Horseshoe Bay à proximité de Vancouver. Le Sea to Sky Highway – la route 99 de Pemberton à Horseshoe Bay – est souvent décrit comme l’un des plus beaux parcours à moto du Canada avec ses montagnes couvertes de neige surplombant des eaux glaciaires cristallines. À un belvédère, je m’arrête pour photographier deux pics déchiquetés tout resplendissants sous le soleil matinal. « Ah

hog magazine canada md

24-29_FR_SeatoSky.indd 28

5/7/12 9:23 PM


non ! Un autre pic enneigé », dit en riant un touriste australien qui s’était arrêté pour prendre la même photo. À Squamish, je me gare et je fais une randonnée à pied dans le parc provincial Shannon Falls, qui abrite la troisième chute en importance au Canada. En se promenant dans le sentier, on entend les chutes gronder au loin. Près de leur base, l’air est chargé d’une fine brume en raison de l’eau qui, chutant de plus de 1 000 pieds (30 m), vient fracasser la corniche rocheuse. Non loin, des grimpeurs s’apprêtent à escalader l’impressionnant Stawamus Chief, un monolithe massif de granite qui s’élève à plus de 2 000 pieds (60 m) au-dessus du niveau de la mer et qui est l’un des points de repère du

paysage spectaculaire de la région. De retour sur le Sea to Sky Highway le cœur content, je dépasse Horseshoe Bay et j’entre à Vancouver en me rappelant ce qu’un membre, Samir Bhagat, m’a dit au sujet de Langley : « La beauté de cet endroit, c’est qu’il combine tout : l’océan, les montagnes, les vallées et la proximité aux É.-U., ce qui en fait une destination très accessible. » Amen. Je ne saurais mieux dire. Glen Abbott raconte ses autres aventures dans son blogue au www.TravelinGringo.com. hog magazine canada md

24-29_FR_SeatoSky.indd 29

29

5/7/12 9:23 PM


John Sandberg PhotoS : JoSh KurPiuS

Le véhicule montré peut différer visuellement d’un marché à l’autre et ne pas être identique aux véhicules fabriqués et livrés. Veuillez communiquer avec votre détaillant pour de plus amples détails.

30

hog® magazine canada

30-35_FR_72hrsimprov.indd 30

5/7/12 9:27 PM


H E U R E S 30-35_FR_72hrsimprov.indd 31

d’improvisation

72

hogmd magazine canada

31

5/7/12 9:27 PM


Le modèLe SoftaiLmd SLimmC

Le véhicule montré peut différer visuellement d’un marché à l’autre et ne pas être identique aux véhicules fabriqués et livrés. Veuillez communiquer avec votre détaillant pour de plus amples détails.

Les plus belles randonnées à moto comportent invariablement, semble-t-il, quelques détours, un peu d’improvisation et, si l’on a de la chance, des montures flambant neuves. Ce fut notre cas, au photographe Josh Kurpius et à moi-même, durant trois jours de randonnée en décembre au nord et à l’ouest de Los Angeles. Pour les montures neuves, il s’agissait des modèles HarleyDavidsonMD SoftailMD SlimMC et SportsterMD Seventy-TwoMC – deux motos d’un design dont l’avant-gardisme consiste à évoquer le passé. Et pour les détours et l’improvisation, notre projet de nous rendre sur trois jours jusqu’à la vallée de la Mort est littéralement tombé à l’eau en raison d’une pluie diluvienne qui n’a pas cessé de la journée et qui nous a obligés à rester à l’intérieur et à nous tourner les pouces puisque les motos devant servir aux séances photos nous avaient été livrées avec la consigne explicite de les garder bien propres. Lorsque la pluie a enfin cessé, nous avons mis de côté l’itinéraire prévu ainsi que l’objectif que nous nous étions fixé en termes de kilomètres et avons décidé d’improviser. Pourquoi ne pas tout simplement aller explorer de grands pans des Angeles et Los Padres National Forests pendant les 48 heures qui nous restaient? Ce n’est que plus tard au cours du voyage, après avoir avalé des kilomètres sur ce duo inusité de motos, que nous avons compris à quel point notre décision avait été heureuse. 32

Fruit d’une approche minimaliste, le modèle SlimMC ramène l’expérience SoftailMD à sa quintessence. « Il était temps que le moteur redevienne le point de mire, explique Casey Ketterhagen, designer principal. Alors nous avons mis la moto SoftailMD au régime afin de réduire les proportions de la monture. » Une bonne partie du poids visuel a été éliminé à l’arrière où un pneu étroit de 16 po et un garde-boue tronqué, de concert avec le feu arrêt/clignotant/arrière et le support de plaque d’immatriculation latéral, contribuent au look épuré. Les supports de garde-boue exposés s’inscrivent dans le même thème, révélant l’acier forgé et la boulonnerie. Grâce à l’espace laissé intentionnellement entre le bout avant de la selle et le réservoir, on voit facilement le moteur Twin Cam 103BMC à montage rigide qui gronde le long de la ceinture étroite du modèle SlimMC. Le groupe motopropulseur comprend des carters polis plutôt que chromés et les cylindres noirs sont dépourvus d’ailettes de refroidissement usinés, le tout s’inscrivant dans un style dénudé. En avant, un garde-boue FL raccourci qui laisse paraître davantage le pneu de 16 po, plus ce qui est probablement la signature du modèle SlimMC : le guidon Hollywood reconnaissable à sa barre transversale. Rappelant les motos custom de fabrication artisanale des années 1950, cette barre était à l’origine un accessoire pour les motos HarleyMD d’avant la guerre équipées d’une fourche SpringerMD. Selon Casey Ketterhagen, le nom du guidon proviendrait peut-être du fait que les propriétaires du temps, qui utilisaient la barre transversale pour y fixer des phares et des sacoches, avaient adopté la mode Hollywood caractérisée par un surcroît d’accessoires. Le guidon est fini en Gloss Black, avec des commandes manuelles assorties et une nacelle de phare ajourée. Autres clins d’œil rétro : une console de réservoir « œil de chat » Gloss Black avec un écran d’indicateur de vitesse, des marchepieds en demi-lune, un cache de filtre à air rond, également en Gloss Black, ainsi que des roues et des moyeux Gloss Black. La forme de la selle solo est propre au modèle SlimMC et le garnissage en vinyle comprend des surpiqûres à motif « tuckand-roll ». Pour notre randonnée dans le sud de la Californie, on nous avait fourni une moto SlimMC de couleur Denim Black, mais le modèle existe aussi en Vivid Black et en Ember Red Sunglo.

hog magazine canada md

30-35_FR_72hrsimprov.indd 32

5/7/12 9:27 PM


Le modèLe SportStermd Seventy-twomC De par son style, notre modèle SportsterMD Seventy-TwoMC nous replonge dans le passé avec son fini à paillettes de métal, ses pneus à flanc blanc et son guidon « apehanger ». Toute similitude avec la première vague de choppers américains est tout à fait intentionnelle. « En créant la moto Seventy-TwoMC, nous nous sommes aussi laissés inspirer par les débuts de l’ère chopper, explique Frank Savage, gestionnaire du design industriel chez Harley-Davidson. Ces motos exhibaient des couleurs vives et étaient chromées, mais il s’agissait également de modèles étroits et réduits à l’essentiel. C’est un style custom propre aux États-Unis et surtout à la Californie. »“ C’est en fait de la culture custom du Whittier Boulevard, également désignée sous le nom de Route 72, le parcours légendaire qu’aiment emprunter les motocyclistes dans East Los Angeles, que

provient le nom du modèle. Dans le droit fil de cette période et de ce lieu, la moto Seventy-TwoMC est offerte dans une version imprégnée de l’élément de design tout à fait caractéristique des années 70, les paillettes de métal. La Harley-Davidson Motor Company a décidé de reprendre le flambeau avec la peinture Hard Candy Big Red Flake. Ce nouveau fini résulte de l’application d’une couche de base noire, suivie d’un système polyuréthane qui comprend des paillettes hexagonales ayant sept fois le diamètre des paillettes de métal utilisées dans la peinture ordinaire. Chaque paillette est enduite d’une mince pellicule d’aluminium, puis teinte en rouge. Quatre couches d’un enduit transparent et le recours à un sablage à la main créent un fini lisse sur les paillettes. « Et pour couronner la peinture, un logo sur le réservoir et des liserés festonnés sur les deux garde-boue, ajoute Salvage.

Chacun a d’abord été créé à la main, puis nous en avons fait une décalcomanie. .Il y a donc encore l’apparence d’éléments graphiques appliqués à la main dans la mesure où ils ne sont pas tout à fait parfaits. Les éléments graphiques sont ensuite couverts par un enduit transparent. » Ceux et celles qui préfèrent une peinture plus traditionnelle opteront pour un modèle Seventy-TwoMC en Denim Black ou en Big Blue Pearl. D’autres éléments de style rétro sont présents : le guidon « mini-ape » [monté sur un rehausseur de 2 po (508 mm)], la selle solo, le support de plaque d’immatriculation latéral (qui dégage au maximum le garde-boue arrière tronqué), les commandes au pied avancées, le cache de filtre à air rond bombé, la roue chromée avant de 21 po et la roue chromée arrière de 16 po avec des pneus à flanc blanc et l’échappement double décalé avec silencieux slash-cut.

hog magazine canada md

30-35_FR_72hrsimprov.indd 33

33

5/7/12 9:27 PM


Le véhicule montré peut différer visuellement d’un marché à l’autre et ne pas être identique aux véhicules fabriqués et livrés. Veuillez communiquer avec votre détaillant pour de plus amples détails.

LeS LeçonS tiréeS deS détourS

Nous avons découvert une chose ou deux au sujet de ces motos au cours de nos deux journées de randonnée dans les conditions les plus variées – dans le trafic des heures de pointe sur la célèbre 405, sur les tronçons sans obstacle du Pacific Coast Highway ou sur les routes enneigées en lacet des monts San Emigdio. Bien qu’il ait un moteur de la même cylindrée et un cadre de la même dimension que les autres motos SoftailMD, le modèle SlimMC porte bien son nom avec son allure dépouillée ainsi que sa selle et sa partie arrière étroites. Avec une hauteur de selle de 23,8 po (60,4 cm), c’est l’une des motos SoftailMD les plus basses de la cuvée 2012 grâce à ses roues à treillis de 16 po et à sa suspension écrasée. Résultat : une moto de croisière qui colle au sol. Les marchepieds racleront le pavé si vous vous penchez suffisamment dans les courbes. Cela n’a pas posé vraiment de problèmes parce que les pneus épais de 16 po travaillent de concert avec le guidon Hollywood, à la fois large et bas, et la selle confortable surbaissée et incitent davantage à la conduite de croisière plutôt qu’à la prise de virages. C’est une machine qui vous installe dans et non pas sur la moto, vous permettant ainsi d’avoir une vision claire de la route à venir. Si la moto SlimMC fait parfois penser à un traîneau, le modèle Seventy-TwoMC évoque plutôt un vélo Schwinn Sting-Ray. Il est étroit, la forme du guidon vous fait placer les mains en hauteur et il donne l’impression d’être léger comparativement à la moto SoftailMD. La moto Seventy-TwoMC est une machine agile et rapide à l’attitude affirmée. C’est après tout un modèle SportsterMD et son héritage bouillonne juste sous la surface, prêt à se manifester quand on puise dans le couple de 73 pi-lb (99 N.m) produit par le moteur V-Twin EvolutionMC de 1 200 cm3. C’est probablement une bonne chose que le réservoir en forme d’arachide contienne 2,2 gallons de carburant parce que cela a fourni assez d’autonomie pour que mes fesses fassent l’expérience de la selle solo incontestablement ferme et de la suspension surbaissée. Ajoutez à cela les commandes au pied avancées et j’étais le plus heureux des hommes à des vitesses allant à 70 mi/h (118 km/h) avec un arrêt occasionnel sur le bord de la route. Parce que des arrêts, nous en avons fait, à peu près à toutes les heures, que ce soit pour manger une croûte, prendre quelques photos ou nous faire prédire l’avenir par une chiromancienne. C’est donc dire que Kurpius, le photographe, et moi avons passé autant de temps à bavarder, à rire et à visiter qu’à parcourir des kilomètres. Comme on le voit, les détours en ont valu vraiment la peine. 34

hog magazine canada md

30-35_FR_72hrsimprov.indd 34

5/7/12 9:27 PM


Le véhicule montré peut différer visuellement d’un marché à l’autre et ne pas être identique aux véhicules fabriqués et livrés. Veuillez communiquer avec votre détaillant pour de plus amples détails.

hog magazine canada md

30-35_FR_72hrsimprov.indd 35

35

5/7/12 9:27 PM


Enfilez un blouson Harley-DavidsonMD et tout se transforme. Vous portez bien plus que quelques mètres carrés de cuir travaillé. Vous portez plus d’un siècle de conduite à moto, exigeant toujours ce qu’il y a de mieux et ce dont les légendes sont faites. Vous préparant pour les 100 prochaines années.

Jetez un coup d’œil sur nos fantastiques blousons en cuir Harley-DavidsonMD à H Harleycana D .coM Da

AUCUNE LIMITE. AUCUNE CAGE. Harley, Harley-Davidson et le logo MotorClothes font partie des marques de commerce de H-D Michigan, LLC. ©2012 H-D.

HD_SpringAd_HOG_Aprl_0229_slct_CA-en-fr.indd 2

07/05/2012 12:21:55 PM


Une moto Electra GlideMD Shovelhead de la fin des années 60 et une moto Evo du début des années 1990 dans les petites rues de King’s Cross, à Londres.

Les motos HarLey D’époque mD

Parmi tous les fabricants de motos au monde, la Harley-Davidson Motor Company est l’entreprise qui remporte la palme pour la plus longue période de production ininterrompue, soit de 1903 à nos jours. Garry Stuart partage avec nous quelques photos de modèles Harley-DavidsonMD classiques.

UNE CAGE.36-39_FR_oldtimers.indd

37

hog® magazine canada

37

5/7/12 9:29 PM


Les motos HarLeymD D’époque

À partir de la gauche, dans le sens des aiguilles d’une montre : Lonnie Isam dans son atelier avec un modèle 1906 extrêmement rare. Derrière lui, un modèle 1907 dans son état original. 1965 marque la dernière année du Panhead et la première année du modèle Electra GlideMD. Une moto Knucklehead 1939 à la réunion du Chief Blackhawk Chapter de l’AMCA à Davenport, dans l’Iowa. Ce dessin Art Déco ornait le réservoir des modèles VL 1933, comme on le voit sur cette moto bien restaurée présentée au salon de l’AMCA à Eustis, en Floride.

La plupart des propriétaires de motos HarleyMD sont conscients de la richesse de l’héritage qui coule dans les veines de chaque moto neuve à la sortie de la chaîne de production de l’entreprise. L’allure des motos Harley-DavidsonMD d’aujourd’hui en doit encore beaucoup aux modèles UL Flathead et EL Knucklehead de la fin des années 1930, époque où les réservoirs à carburant ont adopté la forme en larme encore en existence aujourd’hui. Et n’oublions pas le cœur même de toute moto HarleyMD, le moteur V-Twin à 45 degrés – une configuration qui remonte à 1909. Harley a, bien sûr, produit des machines à un seul cylindre et même quelques moteurs de type boxer pour le modèle W de 1919 et la moto militaire XA, mais aucune autre configuration n’a été supérieure pour les longues routes des États-Unis qu’un retentissant moteur Big Twin. La plupart des propriétaires de motos HarleyMD possèdent au moins un livre sur la lignée des modèles HarleyMD produits au fil des ans. Il est intéressant de voir les hauts et les bas de l’usine à l’image même de l’évolution économique et sociale dont les ÉtatsUnis ont été le théâtre tout au long du XXe siècle. 38

En tant que photographe, j’ai d’abord été attiré par la réputation de rebelle associée à la marque HarleyMD. L’ouvrage de S. Thompson intitulé Hell’s Angels et le film légendaire Easy Rider ont été les deux facteurs déclencheurs qui m’ont amené à faire du mode de vie des bikers le sujet de mes photos. Étant impliqué dans la publication de livres sur les motos Harley-DavidsonMD, j’ai pu me rendre mieux compte de toute l’histoire derrière la marque et j’ai commencé à chercher des motos HarleyMD plus anciennes afin de les photographier. C’est ainsi que j’ai été plongé dans un monde nouveau – du moins pour moi – de collectionneurs, de restaurateurs et d’historiens, tous minutieux et fanatiques des détails. J’ai appris à apprécier une moto HarleyMD ancienne restaurée selon les règles de l’art tout autant qu’une machine trouvée telle quelle dans une grange. Les motos qui ont près de 100 ans ont été réparées et modifiées maintes fois ; souvent des pièces et des accessoires y ont été ajoutés. Un restaurateur digne de ce nom connaît intimement la période durant laquelle la moto HarleyMD a été produite. Les experts se spécialisent dans une époque donnée ; c’est le cas de

hog magazine canada md

36-39_FR_oldtimers.indd 38

5/7/12 9:29 PM


Mike Parti dans son atelier bien organisé de Los Angeles, où il a restauré des motos pour Steve McQueen et Jay Leno.

Steve Slocombe, directeur de VL Heaven dans le comté de Kent, en Angleterre, qui ne s’intéresse qu’aux modèles VL produits entre 1930 et 1936. Steve est également membre de l’Antique Motorcycle Club of America (AMCA). Ce sont des organisations comme cellelà qui veillent au maintien des normes d’excellence en matière de restauration. Leurs expositions de motos, réunions et forums favorisent l’échange de connaissances, assurant ainsi la survie de motos légendaires pour le plus grand bonheur des générations futures. Une chose est sûre : les collectionneurs et les restaurateurs sont tout aussi intéressants que les motocyclettes elles-mêmes. Lonnie Isam, qui dirige Competition Motorcycles à Sturgis, vend des pièces performantes pour les motos HarleyMD utilisées pour les courses d’accélération Top-Fuel et reconstruit des pièces pour les modèles HarleyMD très anciens. Lonnie m’a permis de photographier des modèles 1906 et 1907 – les plus anciennes motos qu’il m’a été donné de voir et qui ont fabriquées en très petit nombre. En Californie, Mike Parti a restauré des motos pour Steve

McQueen et continue à compter Jay Leno, grand collectionneur de motos, parmi ses clients. Maintenant âgé de près de 80 ans, Mike a connu de première main un grand nombre des modèles HarleyMD les plus anciens. À Maggie Valley, en Caroline du Nord, Dale Walksler a ouvert un musée, Wheels Through Time, où sont présentées plus de 300 motos ; il va même jusqu’à en mettre en marche quelques-unes pour vous faire entendre le bruit du moteur. Dale possède un exemple de chaque modèle de moto HarleyMD, soit 45 de 1929 à 1973, lorsque la production du Servicar a été discontinuée. En Californie, j’ai pu visiter l’Otis Chandler Museum où j’ai photographié une collection de motos HarleyMD anciennes, qui ont maintenant toutes été vendues à la mort de M. Chandler. Grâce à ces collectionneurs et à ces restaurateurs avisés de par le monde, nous pouvons admirer ces motos d’époque et apprécier l’ingéniosité mécanique de ces pionniers du motocyclisme. Vous pouvez voir d’autres photos de motos HarleyMD de Garry au flickr.com/photos/garrystuart et sur son blogue au harleypics.tumblr.com. hog magazine canada md

36-39_FR_oldtimers.indd 39

39

5/7/12 9:29 PM


votre machine. votre vie. votre magazine.

RÉPONDEZ À NOTRE SONDAGE H.O.G.MD ET COUREZ LA CHANCE DE GAGNER UNE CARTE-CADEAU HARLEY-DAVIDSONMD DE 500 $ ! 6,99 $ can printemps 2012

pour l’enthousiaste harley-davidsonmd depuis 1916

édition canadienne

2012 ADVENTURE GUIDE CANADA

VOTRE GUIDE AVENTURE H.O.G.MD 2012

LE NUMÉRO SUR LE PRINTEMPS

ROAD KINGMD VS SWITCHBACKMC : DEUX MOTOS DE GRAND TOURISME D’UN ROUGE RUTILANT / RETOUR VERS LE FUTUR : LE NETHERTON COTTAGE / YORK OU UN NOUVEL ÉTAT… D’ESPRIT : UN APERÇU DE L’AVENIR DE H-DMD / HARLEY-DAVIDSONMD AVEC LES POLICIERS SUR LE TERRAIN

zz1_68_FR_Issue6 cover.indd 2

2/8/12 11:58 AM

EXCELLENTS PRIX À GAGNER !

Complétez notre sondage H.O.G.MD Dites-nous ce que vous pensez de la conception, des photos et des articles du magazine et de votre expérience H.O.G.MD en général !

www.harley-promos.ca/hogmag oU members.hog.com Le véhicule montré peut différer visuellement d’un marché à l’autre et ne pas être identique aux véhicules fabriqués et livrés. Veuillez communiquer avec votre détaillant pour de plus amples détails.

40_FR_HOG Survey House Ad_FINAL.indd 1

5/7/12 9:30 PM


L’ARRIÈRE-BOUTIQUE /JUIN 2012 Le garage Continuez d’améliorer vos connaissances : il n’y a pas de limite sur la route du perfectionnement des motocyclistes La prochaine génération FXRGMD : de l’équipement de randonnée de haute performance

randonnées de raLLyes

Les rallyes H.O.G.MD canadiens 2012

Les enthousiastes

Un vrai de vrai : Allan Woodward, chef d’équipe de l’Ouest du programme Pilotes d’essaiMC

récits de randonnée Une odyssée au Mexique à moto : olé ! Coup d’envoi à Daytona Un safari au pays du surf Rêve estival

échappement Voici votre équipe de démonstration 2012

hog magazine canada md

40-41_FR_backshop opener.indd 41

41

5/7/12 9:31 PM


L’arriÈre-BoUtiQUe / JUIN 2012 LE GARAGE RANDONNÉES LORS DE RALLYES LES ENTHOUSIASTES RÉCITS DE RANDONNÉES ÉCHAPPEMENT •

N’arrêtez jamais d’appreNdre Le chemin vers une meilleure conduite n’a pas de fin Becky Tillman à aller de l’avant ne peuvent qu’en retirer de grands bénéfices.

Que vous veniez tout juste de terminer avec succès votre cours de formation en motocyclisme ou que vous soyez un vétéran avec de nombreux milliers de kilomètres à votre actif, l’éducation permanente – officielle ou non – devrait toujours faire partie de votre programme de conduite. L’une des choses les plus importantes que vous apprendrez ou que vous devriez apprendre en complétant votre programme de formation en motocyclisme, c’est que vous n’êtes pas obligé de commencer immédiatement à conduire dans les rues. En fait, d’habitude, c’est une bonne idée de procéder par étapes – parc de stationnement, petites

42

rues, voies urbaines et grandroutes – et de n’en brûler aucune. Considérez votre diplôme du programme de formation comme le point de départ de votre éducation permanente. Vous aurez appris les éléments fondamentaux grâce auxquels vous développerez des aptitudes mentales et motrices importantes, qui vous permettront de circuler dans les rues en toute sécurité, mais ces connaissances ne deviendront une seconde nature qu’avec la pratique et l’expérience. Il est toujours possible de s’améliorer et il y a toujours des choses à apprendre pour conduire de manière sécuritaire. Et ceux et celles qui continuent ainsi

UNe approche progressive Voici un extrait du manuel du cours de base de la MSF. On en discute toujours dans le cadre du curriculum Rider’s EdgeMD s’adressant aux motocyclistes débutants, mais j’ai l’impression cela se perd dans l’excitation d’apprendre à conduire : « La réussite du cours de motocyclisme de base ne garantit votre sécurité sur la route. Seul vous pouvez choisir le niveau de sécurité que vous voulez maintenir… La conduite sécuritaire est aussi une question d’attitude et seul vous pouvez y voir. » Même si vous performez bien durant le cours – en classe ou sur le terrain d’exercice –, conduire en deuxième vitesse dans un parc de stationnement avec 11 autres élèves n’est pas la même chose que de circuler en plein trafic. C’est une bonne préparation, mais rien ne vaut la pratique. Un motocycliste débutant risque de se sentir intimidé lorsqu’il se retrouvera « coude à coude » avec des voitures sur la route. Sur un terrain d’exercice, la surface est uniforme, la circulation est logique et personne n’est en train de texter ou de manger son lunch dans l’autre voie ! J’encourage toujours mes élèves à faire, dans un parc de stationnement ou sur une autre aire pavée (après avoir obtenu la permission, au

besoin), les exercices qu’ils ont appris. De là, passez aux petites rues ou aux routes de campagne (avec votre permis en poche !). Choisissez pour commencer des routes qui vous sont familières ; ainsi vous connaîtrez déjà les angles morts, les courbes et le panneau arrêt surprise au bas de la côte. Prenez la route à un moment où la lumière du jour et la circulation vous seront favorables. Vous serez ainsi bien moins stressé et vous pourrez vous concentrer sur la conduite et la stratégie en trois temps de la MSF (Scrutez. Évaluez. Passez à l’action.) Rappelez-vous ce principe de base : quand on apprend à conduire, on acquiert les compétences graduellement. On commence par simplement monter sur la moto. Puis on apprend à marcher en la chevauchant juste pour se familiariser avec la sensation d’une moto qui roule. Ensuite, on apprend à la démarrer, à actionner le levier d’embrayage, etc. – petit à petit, on passe d’un élément à l’autre, mais seulement lorsque le précédent est maîtrisé. En utilisant la même approche par rapport à la conduite sur les voies publiques, on peut s’éviter bien du stress. Dans la mesure du possible, faites tout cela en compagnie d’un motocycliste d’expérience ; autrement dit, un mentor, quelqu’un qui vous accompagnera dans la transition à la rue et audelà. Pour en trouver un,

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 42

5/7/12 9:35 PM


adressez-vous à votre chapitre H.O.G.MD ou à votre détaillant Harley-Davidson. Certains concessionnaires offrent des cours d’appoint qui vous permettront de perfectionner vos aptitudes sous bonne supervision. aU-deLà des Bases Outre la formation pratique et technique, la lecture de diverses revues sur le motocyclisme est une bonne façon de compléter vos connaissances. Bien des publications, comme celle-ci, comprennent une rubrique ou des sections sur la conduite sécuritaire d’une moto. Une manière agréable de vous tenir à la page – et d’encourager les autres à faire

de même – consiste à planifier un événement pour votre chapitre H.O.G.MD ou le groupe avec lequel vous faites de la moto. corps et esprit Maintenant un mot sur l’importance d’avoir un esprit sain dans un corps sain si l’on veut devenir un meilleur motocycliste. Si vous êtes jeune, en forme et débordant d’énergie, ceci peut ne pas s’appliquer à vous – du moins pas encore. Mais plus on vieillit, plus il faut accorder une attention particulière à sa santé et veiller à garder son esprit alerte. Les deux vont de pair ; un corps en santé aide à garder l’esprit vif – ce qui est essentiel pour conduire une moto en

toute sécurité. En outre, si votre état physique devient une source de distraction quand vous conduisez – par exemple, si des maux de dos, un excédent de poids ou quelque autre affection vous incommodent –, vous risquez d’avoir de la difficulté à mettre en pratique la règle d’or quand on conduit : scruter, évaluer et passer à l’action. En prenant soin de votre santé et en veillant à garder l’esprit vif tout en vous donnant comme objectif d’améliorer constamment vos aptitudes et vos connaissances en motocyclisme, vous serez en meilleure posture pour profiter en toute sécurité de votre passion pour la moto tout au long de votre vie.

Becky Tillman est formatrice RiderCoach de la MSF, monitrice Rider’s EdgeMD et gérante régionale – Rider’s EdgeMD, Harley-Davidson Rider Services. Sources : Le programme Harley-DavidsonMD Rider’s EdgeMD et le Motorcycle Safety Foundation’s Guide to Motorcycling Excellence.

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ? Aimeriezvous que nous traitions d’un sujet en particulier ? Si c’est le cas, écrivez-nous à editor@hogmagazinecanada.ca.

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 43

43

5/7/12 9:36 PM


pourquoi devenir membre h.o.g.md ? vous prof itez aussi de ce qui suit pour seulement 60 $/ annee = 16 cents par jour : *Assistance routière = une valeur de 100 $ *Manuel des randonnées = une valeur de 50 $ *Programme d’aptitudes de conduite sécuritaire = une valeur de 50 $ *HOGMD Magazine = une valeur de 30 $ *Épinglettes et écussons de renouvellement = une valeur de 10 $ *Programme de kilométrage = une valeur de 10 $ pour chaque niveau atteint *ABC du Touring = une valeur de 10 $-50 $ (selon le niveau du prix) *Service de soutien aux membres – sans frais 1-800-668-4836 *Lundi du million de milles *Site Web H.O.G.MD – members.hog.com *Programme de récompense antivol *Motocyclette H.O.G.MD Fly & Ride/ Locations H-DMD autorisées *Tarifs spéciaux H.O.G.MD pour l’expédition des

motocyclettes – 1-800-667-4175 *Récompenses Best Western – inscription au 1-888-292-2453 *Arrêts épinglette *Rallyes et événements à l’échelle mondiale *Coordination et assistance voyage pour les directeurs régionaux *Production du Rallye national canadien *Assistance aux rallyes régionaux et provinciaux *Production du Manuel du chapitre *Assistance au chapitre *Assistance aux membres *Assistance au détaillant *Formation des officiers du chapitre et des coordonateurs du rallye (HOT et HRCT) *Assurance responsabilité et couverture pour les officiers et les activités du chapitre *Bulletin de nouvelles électronique de HOGMD Magazine Canada

une formule qui fait le bonheur des membres h.o.g.md : + partagez votre passion pour le motocyclisme + nouez de nouvelles amitiesÉë + faites partie de la plus grande organisation de motocyclisme au monde qui soit rattachee a un fabricant

= une adhesion d’une valeur inestimable

42-67_FR_Backshop.indd 44

5/7/12 9:36 PM


SEULS LES PRODUITS DE NETTOYAGE HARLEY-DAVIDSON SONT SPÉCIFIQUEMENT FORMULÉS POUR NETTOYER, PROTÉGER ET FINIR les surfaces de qualité supérieure de votre motocyclette Harley-Davidson . Métal. Peinture. Cuir et vinyle. Roues et pneus. Pare-brise. Ils restent beaux plus longtemps lorsque vous utilisez les produits qui portent le nom de la compagnie. MD

MD

harleycanada.com ©2012 H-D. Harley-Davidson, H-D, Harley et le logo Bar & Shield font partie des marques de commerce de H-D Michigan, LLC.

HD_P&A_Cleaning_Products_Ad_CA-en-fr.indd 2

07/05/2012 12:20:42 PM


L’arriÈre-BoUtiQUe / JUIN 2012 LE GARAGE RANDONNÉES LORS DE RALLYES LES ENTHOUSIASTES RÉCITS DE RANDONNÉES ÉCHAPPEMENT •

Blouson pour hommes en tissu avec système de poches

Blouson en cuir pour femmes

Blouson en cuir pour hommes avec système de poches

Les tenues de conduite FXRG

Md

de La pRochaine GénéRation

des vêtemeNts et accessoires ULtra-performaNts La gamme Harley-DavidsonMD MotorClothesMD FXRGMD fait appel aux designs et à la technologie qui font la réputation de la HarleyDavidson Motor Company depuis le lancement de ces vêtements et accessoires en 1998. Pour 2012, la gamme FXRGMD ultra-performante en met de nouveau plein la vue en offrant de nouveaux matériaux et des designs inspirés qui améliorent le confort et la polyvalence de ces tenues et ajoutent encore plus de plaisir à la conduite d’une moto. Qu’il s’agisse de casques, de blousons, de gants ou de pantalons, presque tous les articles FXRGMD ont été repensés et méritent qu’on s’y intéresse. C’est le cas notamment de quatre blousons FXRGMD redessinés : le blouson en cuir pour hommes avec un système de poches, le blouson en tissu pour hommes avec un système de poches, le blouson en cuir pour femmes et le blouson fonctionnel en tissu pour femmes. Le blouson en cuir mi-lourd pour hommes est en vachette tout comme le blouson léger pour femmes ; les deux comprennent un traitement hydrofuge et une membrane interne assurant une parfaite étanchéité. Les blousons en tissu pour hommes comme ceux pour femmes sont fabriqués en nylon hydrofuge de 1 000 deniers. Tous les blousons FXRGMD intègrent les fruits d’une technologie sophistiquée axée sur les besoins des motocyclistes. Rester au sec, peu importe le temps qu’il fait, est une exigence fondamentale pour tous les motocyclistes optant pour la gamme FXRGMD, qui tient cette promesse grâce à la CoconaMD Natural TechnologyMC, des fibres micro-poreuses de sources naturelles, comme des écorces de noix de coco, assurant une excellente respirabilité ainsi qu’une protection contre le vent et les intempéries. La CoconaMD Natural TechnologyMC est utilisée dans la membrane hydrofuge/perméable entre la coquille externe et la doublure en filet du blouson et est intégrée dans la doublure en filet pour améliorer

46

Blouson fonctionnel pour femmes en tissu

le rafraîchissement par évaporation et la résistance naturelle aux odeurs. En raison de cette intégration, CoconaMD ne s’altère pas avec le temps ou avec les lavages comme la plupart des revêtements hydrofuges/perméables à l’air. Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place. Rien de plus simple avec le tout nouveau système de poches avant extérieures dont sont dotés les blousons pour hommes. Faisant appel à de grands panneaux à fermeture à glissière révélant de multiples poches, le nouveau système offre tout l’espace de rangement voulu. La polyvalence est un autre des atouts qui font l’excellence des blousons FXRGMD et la cuvée de 2012 n’échappe pas à la règle. Six fentes d’aération à fermeture à glissière – deux sur les épaules, deux en avant et deux en arrière – permettent de réguler la température comme bon vous semble. Et la doublure chaude PrimaLoftMD amovible peut être portée séparément comme une veste tout-aller. D’autres raffinements remarquables montrent à quel point la gamme FXRGMD est conçue pour les motocyclistes : ceinture lombaire amovible qui soutient le dos lors de longues randonnées, renfort amovible léger aux coudes et aux épaules pour une protection accrue, passepoil et rubans réfléchissants 3MMC ScotchliteMC et des éléments graphiques améliorant la visibilité du pilote de jusqu’à 500 pi (150 m) dans des conditions de faible luminosité. Les blousons FXRGMD en tissu comprennent également le matériau SuperFabricMD appliqué, telle une micro-armure, aux épaules et aux coudes ; il offre une résistance à l’abrasion dix fois supérieure à celle des tissus standard. Les blousons en cuir, eux, comprennent un renfort en cuir lourd aux épaules et aux coudes pour une résistance accrue à l’abrasion. Les quatre blousons bénéficient d’une garantie à vie limitée et sont maintenant offerts chez les détaillants Harley-DavidsonMD.

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 46

5/7/12 9:36 PM


Les systèmes de localisation ROAD TECH ZŪMO 660 ET 665. Écran tactile adapté aux gants. Base de données des détaillants intégrée. Facile à lire en plein soleil. Garantie de deux ans. MC

harleycanada.com

©2012 H-D. Harley-Davidson, H-D, Harley et le logo Bar & Shield font partie des marques de commerce de H-D Michigan, LLC.

HD_P&A_Zumo_Ad_CA-en-fr.indd 2

07/05/2012 12:20:56 PM


Joignez-vous à notre tout premier rallye national canadien sur route créé selon le modèle d’événement « Moyeu et Rayons », avec Moncton au cœur de l’événement et les divers magasins de vente Harley-DavidsonMD régionaux des Maritimes comme les rayons de la roue. L’événement sera d’une durée de quatre jours, du 8 au 11 août 2012 et

mettra principalement l’accent sur des expériences de conduite géniales, ponctuées d’une touche locale. Préparez-vous à passer la majeure partie de ces quatre jours sur la route, à explorer la région de l’Atlantique, bien connue pour ses accents uniques, ses paysages grandioses, en plus d’être le berceau de la culture acadienne.

Plus de randonnées, plus d’événements, plus de bouffe, plus de spectacles et plus de plaisir.

DATES IMPORTANTES À RETENIR :

FRAIS :

LA PRÉINSCRIPTION PREND FIN : L’inscription doit porter un

PRÉINSCRIPTION (du 1er avril au 30 juin 2012)

cachet de la poste datée du 30 juin 2012, au plus tard

Veuillez noter : Les trousses de rallye ne sont pas garanties durant cette période.

(La préinscription se déroule du 1 avril au 30 juin, mais ne garantit pas une trousse du rallye

Adultes (16 ans et plus)

125 $ CAN

sur place; les trousses sont distribuées selon le principe du premier arrivé, premier servi.)

Enfants (10 à 15 ans)

75 $ CAN

er

INSCRIPTION SUR PLACE (du 8 au 11 août 2012)

COMMENT S’INSCRIRE : 1) En contactant H.O.G.MD Canada au 1 800 668-4836 aujourd’hui ! 2) En ligne à members.hog.com; HOG.com OU hogmagazinecanada.ca

Adultes (16 ans et plus)

140 $ CAN

Enfants (10 à 15 ans)

90 $ CAN

Enfants (moins de 10 ans) GRATUIT ! Inscription obligatoire. Aucune trousse du rallye remise.

Harley Owners Group, H.O.G., Harley et Harley-Davidson font partie des marques de commerce d’H-D Michigan, LLC. © 2012 H-D.


es es la à ur en e.

Calendrier préliminaire – RALLYE NATIONALE SUR ROUTE 2012 – Moncton, N.-B. Mardi 7 août

• Préinscription – Arrivée à l’hôtel Delta Beausejour – 17 h-21 h

Mercredi 8 août

• Inscription sur place à l’hôtel Delta Beausejour – 9 h-18 h • Événement sur route à partir de (N.-É. et T.-N.) – Se rencontrer au Marché Masstown puis rouler jusqu’au rallye – À confirmer • Cérémonies d’ouverture à l’hôtel de ville de Moncton – 19 h 30

Jeudi 9 août

• Inscription sur place à l’hôtel Delta Beausejour – 9 h-18 h • Événement du détaillant : Lunch chez Red Rock Harley-DavidsonMD Î-P.-É. – 12 h-15 h • Événement du détaillant : Fête chez Toys for Big Boys – 20 h-24 h

Vendredi 10 août

• Inscription sur place à l’hôtel Delta Beausejour – 9 h-18 h • Événement du détaillant : Petit déjeuner chez J.H. Stewart, Miramichi – 8 h-11 h • Événement du détaillant : Souper chez Eldridge's, Saint John – 15 h-18 h • Fête de rue au centre-ville – 20 h-24 h

Samedi 11 août

• Inscription sur place à l’hôtel Delta Beausejour – 9 h-18 h • Mail H.O.G. MD et Divertissement au Marché Moncton – 8 h 30-13 h 30 • Show 'N Shine sur Main Street – 10 h-12 h • Préparations pour la parade au Highfield Square – 14 h-16 h • Parade – 15 h-17 h • Souper des cérémonies de clôture au Riverfront – 19 h-21 h • Fête de rue au centre-ville – 21 h-24 h Heures et événements sujets à changement.

® magazine Harley Owners Group, H.O.G., Harley et Harley-Davidson font partie des marques de commerce de H-D Michigan, © 2012 H-D. 49 hogLLC. canada

42-67_FR_Backshop.indd 49

5/7/12 9:36 PM


L’arriÈre-BoUtiQUe / JUIN 2012 LE GARAGE RANDONNÉES LORS DE RALLYES LES ENTHOUSIASTES RÉCITS DE RANDONNÉES ÉCHAPPEMENT •

raLLyes h.o.g.md caNadieNs 2012 H.O.G.MD Canada a le vif plaisir de vous annoncer l’horaire des rallyes H.O.G.MD canadiens 2102, qui se dérouleront dans une ville près de chez vous. Consultez le hogmagazinecanada.ca pour les détails les plus récents. 16e raLLye proviNciaL h.o.g.md 2012 dU QUéBec

5e raLLye régioNaL h.o.g.md des prairies 2012

Le jeudi 5 juillet

Le jeudi 12 juillet

9 h à 18 h

Inscription, accueil, comptoir des renseignements

16 h à 21 h

Inscription

9 h à 17 h

Lavage de motos et photos

19 h à 21 h

Fraternisation

9 h à 19 h

Tournée des exposants

14 h à 17 h

Randonnée d’observation

Le vendredi 13 juillet

19 h à 20 h

Défi des chapitres

8 h à 11 h

Petit déjeuner

20 h à 20 h 30

Cérémonie d’ouverture

9 h à 18 h

Inscription

20 h 30 à 22 h

Animation musicale

9 h à 17 h

Poker Runs/Randonnées d’observation

16 h 30 à 17 h

Préparation pour le défilé

Le vendredi 6 juillet

18 h à 18 h 30

Défilé

9 h à 18 h

Inscription, accueil, comptoir des renseignements

19 h à 19 h 30

Heure de l’apéro

9 h à 11 h

Inscription pour le Poker Run

19 h 30 à 21 h

Barbecue – porc

9 h à 17 h

Lavage de motos et photos

21 h à 1 h

Danse

9 h à 19 h

Tournée des exposants

9 h à 16 h

Poker Run

Le samedi 14 juillet

16 h à 17 h

Inscription pour le Show ’N Shine

9 h à 13 h

Inscription

16 h à 17 h

Spectacle des cascadeurs MOTO TOP GUN

9 h à 15 h

Inscription au concours de tatouages

17 h à 19 h

Show ’N Shine

10 h à 12 h

Show ’N Shine

17 h à 19 h

Dîner du détaillant

13 h à 16 h

Jeux sur motos

19 h

Spectacle (Joshua2 – Hommage à U2)

18 h à 19 h

Cocktail

19 h à 23 h

Dîner et remise des prix

Le samedi 7 juillet 9 h à minuit

Inscription, accueil, comptoir des renseignements

8 h à 10 h

Lavage de motos et photos

9 h à 10 h

Préparation pour le défilé

10 h

Photo de groupe

10 h 30

Départ du défilé

12 h 30 à 15 h

Jeux sur motos (ouvert au public)

18 h

Dîner, cérémonie de clôture, musique avec

www.prairieregionalrally.com Détaillant commanditaire : Redline Harley-DavidsonMD Lieu du rallye : Saskatoon, Saskatchewan

orchestre (BodyGroove – Ribsteak Ron) www.rallyehogrepentigny2012.com Détaillant commanditaire : Vision Harley-DavidsonMD Lieu du rallye : Repentigny, Québec

50

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 50

5/7/12 9:36 PM


12e raLLye régioNaL h.o.g.md de L’oUest 2012

24e raLLye proviNciaL h.o.g.md 2012 de L’oNtario

Le jeudi 19 juillet

Le jeudi 26 juillet

15 h à 21 h

Inscription au Ramada

10 h à 20 h

Inscription au Downtown Hilton

17 h à 20 h

Fraternisation au Ramada

10 h à 18 h

Randonnée d’observation (1)

10 h à 18 h

Poker Walk – hommes/femmes/couples

Le vendredi 20 juillet

11 h à 18 h

Tournée des vignobles (carte)

9 h à 21 h

Inscription

10 h à 20 h

Thunder Road Harley-DavidsonMD est ouvert

11 h à 15 h

Piste de courses

12 h à 20 h

Exposants (Thunder Road Harley-DavidsonMD)

10 à 11 h

Biker Bingo

19 h à 21 h

Fermeture des rues, cérémonie d’ouverture,

19 h

Cocktail

bénédiction des motos par le maire et tirage

20 h

Danse

d’une moto

11 h à 15 h

Poker Run, randonnées d’observation

11 h à 15 h

Lavage de motos chez le détaillant

Le vendredi 27 juillet

11 h à 15 h

Barbecue chez le détaillant

9 h à 16 h

Inscription au Downtown Hilton

8 h à 11 h

Petit déjeuner chez le détaillant (manège du

Le samedi 21 juillet

régiment EKS)

9 h à 17 h

Inscription

8 h à 18 h

Thunder Road Harley-DavidsonMD est ouvert

9 h à 9 h 30

Préparation pour le défilé

8 h à 18 h

Exposants

12 h à 14 h

Jeux sur motos

9 h à 18 h

Randonnée d’observation (2)

14 h 30 à 17 h

Show ‘N Shine

9 h à 18 h

Poker Walk – hommes/femmes/couples

18 h à 18 h 30

Cocktail avant le dîner, cérémonie de clôture

11 h à 18 h

Tournée des vignobles

11 h à 15 h

Lavage de motos chez le détaillant

12 h à 15 h

Barbecue/Musique à CTM/Heritage Village

11 h à 15 h

Barbecue chez le détaillant

18 h à 19 h

Spectacle des Golden Helmets de l’O.P.P.

18 h à 20 h

Spectacle de motos (Riverfront Plaza)

Le dimanche 22 juillet

19 h à 22 h

Tirage de moto par élimination

8 h à 11 h

19 h à 2 h

Musique

Petit déjeuner chez le détaillant

Le samedi 28 juillet www.12thwesternregionalhogrally.ca Détaillant commanditaire : Prince George Harley-DavidsonMD Lieu du rallye : Prince George, Colombie-Britannique

7 h 30

Petit déjeuner des directeurs (Hilton)

9 h à 12 h

Inscription (Hilton)

9 h à 16 h

Thunder Road Harley-DavidsonMD est ouvert

9 h à 16 h

Exposants

9 h à 16 h

Randonnée d’observation (1 ou 2)

9 h à 16 h

Tournée des vignobles

12 h

Défilé (préparation au Thunder Road HarleyDavidsonMD)

12 h 30 à 13 h

Défilé de drapeaux jusqu’en bordure de la rivière

13 h 30 à 14 h

Photo de groupe (en bordure de la rivière)

14 h à 18 h

Rodéo (en bordure de la rivière)

19 h à 20 h

Barbecue – steak (en bordure de la rivière)

20 h à 20 h 30

Remise des prix, cérémonie de clôture

18 h à 2 h

Musique

www.ontariohogrally.com Détaillant commanditaire : Thunder Road Harley-DavidsonMD Lieu du rallye : Windsor, Ontario hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 51

51

5/7/12 9:36 PM


L’arriÈre-BoUtiQUe / JUIN 2012 LE GARAGE RANDONNÉES LORS DE RALLYES LES ENTHOUSIASTES RÉCITS DE RANDONNÉES ÉCHAPPEMENT •

52

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 52

5/7/12 9:36 PM


UN vrai de vrai

Plein feux sur Allan Woodward, chef d’équipe de l’Ouest du programme Pilotes d’essaiMC Karen Mayberry Al Woodward conduit l’un des deux camions du programme Pilotes d’essaiMC depuis 2006 et enregistre plus de kilomètres au compteur en une seule saison (plus de 50 000 km) que toute la flotte des motos de démonstration ! Ce qui avait débuté comme un contrat unique pour une seule saison est devenu une façon de vivre et une source de divertissement illimité pour ce membre le plus ancien de notre équipe de démonstration, qui a élu domicile à Fenelon Falls, en Ontario. Imaginez toutes les histoires qu’il pourrait nous raconter. Chaque équipe de démonstration (l’une se charge des essais sur route des détaillants de l’Ouest et l’autre de ceux de l’Est du Canada) transporte une flotte de motos Harley-DavidsonMD parmi les plus récentes et organise des journées d’essais sur route chez les détaillants participants à l’intention de tous les motocyclistes avec un permis moto valide qui ont envie de faire l’essai d’un modèle de leur choix. Les deux équipes sont constituées de trois associés expérimentés, qui passent leur été sur la route. Chaque équipe comprend un responsable, qui supervise la mise en place, communique avec les détaillants avant, pendant et après les essais, assure la gestion de l’équipe et soumet des rapports au bureau par le biais de John Ibbitso, coordonnateur des opérations sur le terrain. L’équipe de l’Est est bilingue et est donc en mesure d’offrir le même niveau exceptionnel de service à la clientèle dans les communautés de langue française. De Concord, en Ontario, jusqu’à Victoria, en Colombie-Britannique, lorsque vient le temps de lancer la saison des essais sur route, le travail d’Al et de son équipe ne consiste pas seulement à se rendre sur place. À leur arrivée chez le détaillant, ils déchargent les motos, les lavent et les inspectent une à une. Puis ils s’installent : mise en place de l’aire d’inscription, des tentes, des enseignes et d’un endroit où l’on pourra démontrer comment on relève une moto. Avant le départ d’un groupe, Al inspecte la route qui sera prise afin de s’assurer qu’il n’y a ni débris, ni tronçon en gravier, ni travaux de construction. (La sécurité passe avant tout et demeure la principale préoccupation de l’équipe.) Après six heures d’essais sur route, ce qui représente généralement une centaine de motocyclistes, l‘équipe remballe le tout afin

de permettre à Al de reprendre la route et d’arriver à temps pour les prochains essais, que ce soit dans une ville non loin de là ou dans une autre province. La saison est longue – d’avril à octobre – et les membres de l’équipe Pilotes d’essaiMC font tout au plus deux pauses pour retourner chez eux. Ils passent leurs étés sur la route et le travail est dur, mais vous ne verrez jamais Al sans le sourire aux lèvres. Il est fou des motos et il aime obtenir son calendrier complet de la saison au tout début du printemps, ce qui lui permet de faire des plans longtemps d’avance. Il adore passer du temps avec les détaillants et prendre le temps de connaître les enthousiastes de la marque H-DMD de tout le pays. Lorsqu’on lui demande quel est le plus mémorable de tous les essais sur route auxquels il a participé, Al raconte l’histoire d’un jeune homme débordant d’enthousiasme qui était venu de loin avec tout son équipement de conduite, seulement pour se faire dire qu’il ne pouvait pas participer aux essais tout simplement parce que sa fête était le lendemain et qu’il était trop jeune pour essayer les motos ce jour-là. Al n’a jamais oublié la déception qui se lisait sur le visage de ce jeune homme et c’est ce grand enthousiasme que démontrent les participants qui font du travail d’Al une occupation si valorisante pour lui. Comment peut-on ne PAS être heureux d’avoir un impact aussi profond et positif sur la vie des autres ? Qu’il s’agisse de quelqu’un qui a convoité une motocyclette Harley-DavidsonMD depuis sa plus tendre enfance, d’une femme prête à acheter sa première moto ou d’un couple qui jette un coup d’œil sur les nouveaux modèles afin de choisir celui qui deviendra leur huitième motocyclette, chaque motocycliste a son histoire. Et chaque histoire est émouvante. À travers les kilomètres passés sur la route et les sourires des participants dans chaque ville qu’il visite, l’amour d’Al pour le programme, les motos et les gens devient, chaque année, plus profond. « Je travaille dur, mais j’adore ça. » Al et le reste de l’équipe du programme Pilotes d’essaiMC se feront un plaisir de vous rencontrer cette saison lorsque vous passerez chez un détaillant HarleyDavidsonMD autorisé pour essayer la gamme des motocyclettes Harley-DavidsonMD 2012. Je ne crois pas qu’il faudra vous rappeler de sourire pour les photos !

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 53

53

5/7/12 9:36 PM


L’arriÈre-BoUtiQUe / JUIN 2012 LE GARAGE RANDONNÉES LORS DE RALLYES LES ENTHOUSIASTES RÉCITS DE RANDONNÉES ÉCHAPPEMENT •

UNe odyssée aU mexiQUe à moto : oLé ! Neuf couples parcourent 3 400 km aller-retour de San Diego, en Californie, à Cabo San Lucas, au Mexique, le long de la côte. Marissa Baecker

Les motos venaient à peine d’être rangées pour l’hiver lorsqu’un détaillant HarleyDavidsonMD a eu la présence d’esprit de planifier la prochaine randonnée. Deux jours avant l’Halloween, voilà qu’un courriel invite les plus rapides d’entre nous à envoyer un acompte pour une randonnée jusqu’à Cabo San Lucas, au Mexique. C’est Blair Kane, de Kane’s Harley-DavidsonMD, qui en eu l’idée au cours d’une réunion avec d’autres motocyclistes. Selon le courriel, Blair aurait dit : « Fichons le camp de Kelowna cet hiver et allons à moto à Cabo où il fait chaud ! » « Oui, a répondu la foule en délire. On part quand ? » « En février, pour une dizaine de jours », enchaîne Blair sans trop réfléchir. « Yé !, a répondu la foule en délire. Ça va coûter combien ? »

54

« Mon doux », a répliqué Leanne, bien consciente qu’elle allait ajouter « organisatrice de voyage » à son c.v. « Nous vous revenons là-dessus », a répondu Blair, sachant très bien que le « nous » ici excluait la personne qui parle. Leanne Houston, gérante du magasin, assure le bon déroulement des opérations en portant plusieurs chapeaux, y compris celui d’organisatrice de voyage. Le magasin a offert de remorquer neuf motos, dont l’une de l’établissement même, jusqu’à San Diego, en Californie, où certains des participants allaient arriver par avion. De là, chacun allait mettre ses affaires dans sa moto et tout ce beau monde partirait vers le sud. « J’ai envoyé un courriel le matin avec les détails, explique Leanne, et j’ai dit que les huit premières personnes à

m’envoyer un acompte allaient être de la partie. Juste après lunch, il n’y avait plus aucune place de libre. » « Un monsieur est entré avec sa carte de crédit en main et m’a lancé : ‘ On m’a dit de me grouiller le c**, de vous donner ma carte de crédit et de ne pas poser de questions », explique Leanne en riant. En février, neuf couples se sont donc retrouvés dans le parc de stationnement d’un entrepôt libre-service en train de mettre leurs effets dans les sacoches de leur motos pour une randonnée de 3 400 km aller-retour en dix jours de San Diego, en Californie, à Cabo San Lucas, au Mexique. La traversée de la frontière des É.-U. au Mexique s’est révélée plus facile que la traversée du Canada aux É.-U. Même si les documents requis pour les motos que Blair et Leanne transportaient aux É.-U.,

y compris les déclarations prévues par la loi pour chaque propriétaire de moto, avaient été fournis au poste frontalier à Osoyoos, en ColombieBritannique, les douaniers américains ont mis 24 heures avant d’autoriser la traversée. « À notre arrivée au Mexique, à Tijuana, les agents de la patrouille frontalière nous faisaient des grand signes pour nous faire avancer, comme si nous retardions la file d’attente, fait remarquer Leanne en riant. Ils ne nous ont posé aucune question. En fait, ils ne nous ont même pas demandé d’arrêter. » Un petit détour à l’ouest et c’était le départ d’une belle longue randonnée de 127 km le long du Pacifique jusqu’à Ensenada. « Impossible de se perdre, souligne Leanne. Il y a une seule route qui serpente jusqu’à Cabo parfois sur une côte parfois sur l’autre. »

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 54

5/7/12 9:36 PM


coNseiLs de voyage Apportez des vêtements chauffants. Vous les apprécierez lors de la traversée des cols en haute montagne. Le plus beau trajet se trouve entre San Roselia et Loreto. Vous aurez droit à un parcours sinueux le long de la mer de Cortez. La route est en bon état, mais parfois étroite. « Ne vous fiez pas aux panneaux de signalisation, fait remarquer Dean. Parfois on ralentit à cause d’un panneau et il n’y a rien. D’autres fois, il faut freiner, mais aucun panneau ne vous a indiqué de le faire. »

Les règles de circulation sont tout aussi simples : il semble ne pas y en avoir. Comme l’explique Leanne, on dirait une autoroute « sauf qu’il y a des chevaux sauvages, des ânes, des chèvres, des chiens, des gens et des vaches » qui se promènent le long de la route. Les casques sont facultatifs, mais les règlements dans les villes, ça c’est une autre histoire. « Les règles de circulation sont intéressantes au Mexique, affirme Dean Muscardin. Si vous tournez à gauche sur une rue à sens unique, vous devez, après avoir tourné, prendre la voie de droite et non la voie de gauche, qui est la plus proche, comme au Canada. » Un policier l’a arrêté pour cette infraction. Mais, comme le policier ne parlait pas anglais, il a remis à Dean un cellulaire où un interprète (parlant plutôt mal l’anglais) lui

a expliqué ce qui se passait. « Il m’a dit que j’avais commis une infraction et que j’avais le choix entre aller payer 115 $ au poste de police ou 100 $ au policier devant moi », explique Dean. Étant donné les histoires qu’on lui avait racontées avant de partir, il a choisi de se rendre au poste de police, mais il fut alors rapidement escorté à l’écart de la route principale vers un endroit désert où des policiers dans un camion attendaient le paiement. « On me demandait carrément un pot-de-vin pour que je puisse ravoir mon permis de conduire, affirme Dean. J’ai jeté les 100 $ sur les genoux du policier, saisi mon permis et filé. Pas de billet de contravention dûment rempli, pas d’autre option. » Des histoires comme celleslà sont légion, mais l’incident n’a pas ruiné le voyage.

« Le meilleur conseil que je puisse donner, ajoute Dean, c’est de ne pas rouler seul – trois motos au minimum – et de ne jamais rouler la nuit. » Le groupe a parcouru le trajet suivant : d’Ensenada à Catavina (458 km) à Mulege (416 km) à La Paz (485 km), puis à Cabo (216 km) – trois journées de soleil radieux et de margaritas. Au retour : de Puerto San Carlos (414 km) au nord à Santa Rosalia (391 km) à El Rosario (568 km) et à San Diego (382 km). Il y a des postes de contrôle de l’armée à tous les deux cents kilomètres ; pas grand-chose à signaler à l’aller jusqu’à Cabo San Lucas, mais au retour, il faut arrêter chaque fois. « Ils étaient plutôt sympathiques, ajoute Leanne. Ils semblaient plus intéressés par nos motos que par ce que nous avions dans nos sacoches. »

À Guerrero Negro, il y a un belvédère d’où l’on peut observer les baleines. La route de 24 milles (38 km) pour s’y rendre est en sable et très difficile à parcourir à moto, à moins d’être du type aventurier. Une fois arrivé, vous verrez des baleines à environ un mille (1,6 km) de la côte. Si vous voulez voir des baleines, louez un bateau. Réservez vos chambres à l’avance pour être sûr d’en avoir une. Ayez en tout temps avec vous un bidon d’au moins un gallon d’essence. Cela s’est avéré utile au moins deux fois durant le voyage. Ne traversez pas la frontière à Tijuana pour revenir aux É.-U. Passez par le poste de Tecate un peu à l’est. À cet endroit, les motocyclistes passent avant les voitures à cause de la chaleur.

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 55

55

5/7/12 9:36 PM


L’aRRiÈRe-BoutiQue / JUIN 2012 LE GARAGE RANDONNÉES LORS DE RALLYES LES ENTHOUSIASTES RÉCITS DE RANDONNÉES ÉCHAPPEMENT •

Coup d’envoi à daytona

Les motocyclistes canadiens se taillent un chemin vers le podium à la Série de la Coupe canadienne Harley-DavidsonMD XR1200MD Don Empey Rien de tel pour se mettre dans le coup que de participer à la première course de la saison à Daytona ! Darren James, pilote pour Ruthless Racing Inc. et directeur des programmes de course chez Deeley Harley-DavidsonMD Canada, était au rendez-vous. James, à qui nous devons la Série de la coupe canadienne Harley-DavidsonMD XR1200MD depuis 2011, a entrepris le long périple en vue de participer à la 71e course annuelle Daytona 200 Sportbike ainsi qu’à la ronde d’ouverture de la Série Vance & Hines XR1200MD de l’AMA Pro Road Racing. Long de 3,5 milles (5,6 km), le circuit asphalté et à section inclinée constitue un bon test pour les motos Harley-DavidsonMD XR1200MD et les pneus Dunlop. Ici, la technique du drafting n’est pas seulement une stratégie importante ; elle est essentielle pour rester dans la course lors de cette mêlée effectuée en sept tours de piste. James a fait bonne figure à l’occasion de la première séance de qualification. Il a terminé en sixième place avant de s’améliorer de beaucoup lors de la deuxième séance qui lui a valu de se placer en bonne position avec le troisième meilleur temps. Dès le départ de la course, le vrombissement des motos HarleyMD s’est fait entendre dans le stade de Daytona. Prêts à tout et jouant du guidon, quatre motocyclistes se sont tout de suite détachés pour prendre un léger avantage sur le reste du peloton, avec Darren James sur leurs talons. D’emblée, les pilotes de Bartel’s HarleyDavidsonMD, Michael Barnes et Tyler O’Hara, se sont livré bataille pour se hisser en tête, alors que le pilote de KWR Vesrah, Tyler Wyman, cherchait une occasion de se glisser dans la mêlée. Dave Estok a fini par se frayer un chemin dans le peloton, avec Darren James immédiatement dans sa roue. L’action était à son comble quand, dans un dernier tour de piste endiablé, les motocyclistes du peloton de tête se sont bousculés pour tenter de décrocher cette position capitale à leurs yeux, négociant à la sortie les virages relevés et sortant du sillage des meneurs, tout en attaquant les dernières courbes pour essayer de franchir en premier la fameuse ligne d’arrivée quadrillée. Avec les pilotes de Bartel’s HarleyDavidsonMD dans la mêlée du peloton de tête, Wyman a su tirer parti de sa position et utiliser le sillon des deux motos de tête à son avantage, décrochant ainsi cette première victoire si importante de

56

la saison. Tyler O’Hara a réussi à l’emporter d’une roue sur Michael Barnes pour se classer en deuxième position, alors qu’Estok décrochait la quatrième place. Quant à Darren James, le pilote de Ruthless Racing Inc., il a franchi la ligne d’arrivée en cinquième place, une position âprement défendue et bien méritée. La saison dernière, une formation complète de 14 motocyclistes ont aligné leurs bolides Harley-DavidsonMD SportsterMD XR1200MD commandités par des détaillants sur la ligne de départ à l’occasion de la course inaugurale qui se tenait sur le Circuit ICAR à Mirabel au Québec. Le jeune Cody Matechuk, qui pilotait pour Privateers Harley-DavidsonMD de la Nouvelle-Écosse, a remporté la première épreuve de la saison en devançant d’un petit 186e de seconde Steve Crevier, le gagnant pressenti de la série. Pour sa part, James a obtenu la troisième place sur le podium. Les deuxième et troisième rondes se sont déroulées au Shannonville Motorsport Park, le site qui ouvrait la saison cette année. Les deux rondes ont vu la victoire de Steve Crevier, commandité par MotoSport Plus de Kingston. Dans les deux cas, une photo témoin avec Matechuck a été nécessaire à l’arrivée pour déterminer le gagnant. Samuel Proulx, qui pilotait pour Sherbrooke Harley-DavidsonMD , s’est classé en troisième position lors des deux compétitions. Crevier a aussi remporté le drapeau de la victoire pour MotoSport Plus lors de la quatrième ronde, qui s’est tenue à SaintEustache, au Québec, laissant Matechuk et James mener une chaude lutte pour la deuxième place. Pour la cinquième ronde, la série s’est déplacée en Nouvelle-Écosse au pittoresque Atlantic Motorsports Park, à Shubenacadie. Cette migration vers l’Est s’est avérée catastrophique pour Matechuk, qui a dû abandonner à la suite d’un problème de câble de batterie, laissant ainsi la voie libre à Crevier qui a engrangé une autre victoire, menacé cette fois jusqu’à l’arrivée par Darren James. Pour la course jumelée du dernier week-end de la saison, la lutte finale entre les deux concurrents de tête a eu lieu au célèbre Mosport International Raceway, dont la piste mesure 3,957 km (2,459 milles). À cette occasion, James a remporté la position de tête après avoir passé toute une nuit à réparer sa moto HarleyDavidsonMD XR1200MD. Ses efforts dignes des travaux d’Hercule ont

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 56

5/8/12 8:21 AM


été récompensés, car il s’est vu remettre la montre Luminox de Tactical Products Canada pour sa position de tête. La victoire de la première ronde du week-end est allée au pilote américain de Boca Raton, Michael Barnes, alors que le concurrent commandité par Ruthless Racing Inc., J.R. McRae, obtenait un premier podium en terminant la saison avec une deuxième place, juste devant James, qui a dû se contenter de la troisième position. De son côté, Crevier a mené une course sans risque pour se classer en quatrième position, ce qui lui a permis de gagner suffisamment de points pour remporter le championnat de la série. Lors de ce qui s’est avéré l’une des courses les plus palpitantes du week-end, Michael Barnes et Steve Crevier ont tout raflé et les quatre pilotes de tête sont tous restés dans les temps (1 min 31 par tour ), à seulement 0,2e de seconde du duo de tête formé par J.R. McRae et Darren James. Exhibant sa nouvelle plaque du Numéro 1, Crevier a cette fois pris des risques et lutté pour ravir la première place à chaque virage, passant de temps à autre en tête de ses quatre concurrents. Au dernier tour, Barnes semblait se diriger vers la victoire mais, à la sortie de la dernière courbe particulièrement traître, Crevier a redoublé d’audace et est parvenu à dépasser Barnes par l’intérieur pour finalement battre son adversaire sur la ligne d’arrivée, gagnant ainsi l’épreuve de justesse et reléguant le pilote américain en deuxième position. Darren James a nouveau obtenu une troisième place. C’est une période des plus

exaltantes pour les amateurs canadiens de courses de motos, alors que Deeley Harley-DavidsonMD Canada continue de caracoler en tête des compétitions canadiennes à l’occasion de la nouvelle Série

de la Coupe Harley-DavidsonMD XR1200MD, de même que pour le retour de la Série des courses d’accélération Screamin’ EagleMD V-RodMD DestroyerMC. Pour accéder à la liste des courses au Canada auxquels

vous et vos amis aimeriez peutêtre assister, visitez le site www. csbk.ca. Des informations régulièrement mises à jour seront aussi accessibles sur la page Facebook de « HarleyDavidsonMD Canada ».

Des courses D’accélération qui font accélérer le pouls La Série des courses d’accélération Screamin’ EagleMD V-RodMD DestroyerMC, également commanditée par Deeley Harley-DavidsonMD Canada, comprend un contingent de l’Est et un contingent de l’Ouest, qui se livrent leur propre bataille au cours de la saison. La compétition finale, qui voit le couronnement du grand champion canadien, se déroule au Castrol Raceway à Edmonton. Dans l’Est, la première ronde de la saison 2011, qui avait lieu au Toronto Motorsport Park, a dû être annulée après un week-end d’ajustements et de qualifications qui n’ont rien résolu, laissant de nombreuses questions sans réponses. L’avantage est cependant allé au champion de l’Est, Pete Thomson, qui a devancé Mitch McCallum. Dans l’Ouest, au North Central Motorsports Park de Prince George en Colombie-Britannique, les choses commençaient à peine à s’activer. Nick Allen, le quatre fois champion canadien pilotant pour Redline Racing, a raté son objectif du premier week-end lors d’une course qui a été âprement disputée par un couple prometteur de nouveaux venus sur la scène des courses d’accélération. Commandité par Edge HarleyDavisonMD, Jamie Moench, qui faisait ses débuts sur sa moto V-RodMD DestroyerMC, a été le vainqueur surprise de la course. Jamie McCuaig s’est classé deuxième, le talonnant de près. La deuxième ronde dans l’Est a eu lieu au Grand Bend Motorplex à Grand Bend en Ontario. Commandité par Rocky’s Harley-DavidsonMD, le champion de l’Est Pete Thomson a maintenu son avance en arrachant une victoire serrée à Mitch McCallum, qui pilotait pour MotoSport Plus. Dans l’Ouest, Nick Allen a renoué avec le succès en l’emportant sur Rick Adams, qui pilotait pour Edge Harley-DavidsonMD au Nl’akapxm Eagle Motorplex à Ashcroft en Colombie-Britannique. La série de l’Est est ensuite retournée au Grand Bend Motorplex, où Pete Thomson l’a emporté sur Chris Fox. Allen a retrouvé sa forme dans l’Ouest, battant de justesse Adams au Medicine Hat Raceway de Medicine Hat en Alberta.

La dernière ronde de la série de l’Est s’est déroulée au Toronto Motorsports Park à Cayuga en Ontario. Thomson a consolidé sa victoire obtenue au championnat de l’Est, mais il lui a fallu supplanter Paul Guerrieri, le pilote commandité par Thunder Road Harley-DavidsonMD. Grâce à cette victoire, Thomson a de nouveau préparé le terrain pour l’épreuve de force dans l’Ouest, qui a vu Allen remporter de son côté sa propre série, surclassant cette fois Shaun Rude, le pilote commandité par Heritage Harley-DavidsonMD. La course finale, au Castrol Raceway à Edmonton, en Alberta, était très attendue. Compte tenu de l’annulation de la finale de la saison précédente, la dernière course V-RodMD DestroyerMC de la journée a mis en présence le champion de l’Est, Pete Thomson, et le champion de l’Ouest, Nick Allen. Ayant tous deux été conseillers à plusieurs reprises auparavant, l’un et l’autre étaient parfaitement capables de remporter le championnat canadien, mais Allen avait un petit quelque chose de plus à prouver. Pour la première fois depuis longtemps, Allen a dû redoubler d’efforts à cette occasion, cherchant à conforter son chapelet de victoires en ligne au championnat. Dans ce qui devait être l’une des luttes les plus serrées de la saison, c’est Allen qui l’a finalement emporté par une faible marge, ce qui a conféré son cinquième titre de champion canadien d’affilée. Alors qu’une nouvelle saison de compétitions se profile à l’horizon, Deeley Harley-DavidsonMD Canada est de nouveau le principal instigateur de la promotion des courses de motos au pays grâce à l’implication et à la participation actives de nombreux détaillants Harley-DavidsonMD autorisés qui agissent à titre de commanditaires. Si le succès de la saison inaugurale de la Série de la Coupe Harley-DavidsonMD XR1200MD de l’an dernier et le retour de la Série des courses d’accélération Screamin’ EagleMD V-RodMD DestroyerMC sont le moindrement des indicateurs de la bonne santé de la course de motos au Canada, de belles luttes sont en perspective.

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 57

57

5/8/12 8:52 AM


L’arriÈre-BoUtiQUe / JUIN 2012 LE GARAGE RANDONNÉES LORS DE RALLYES LES ENTHOUSIASTES RÉCITS DE RANDONNÉES ÉCHAPPEMENT •

UN safari aU pays dU sUrf

Une randonnée mémorable sur la côte ouest

Chris Valentino, chef d’équipe – service chez Thunder Road Harley-DavidsonMD Tout passionné de la moto a un souvenir qui ressort du lot – une expérience qu’il n’oubliera jamais. Pour certains, c’est peutêtre la première randonnée sur leur moto neuve ; pour d’autres, un voyage à travers le pays. L’endroit importe peu ; cela demeure un moment spécial. Quand j’ai eu ma première moto HarleyMD, j’ai pensé au « Hot Dam Tour » de Thunder Road Harley-DavidsonMD. Chaque année, son propriétaire, Chris O’Neil, planifie méticuleusement une randonnée à moto à une destination à l’autre bout du

58

pays. Votre moto est placée, avec tous vos effets dans les sacoches, sur une semiremorque. Vous prenez l’avion jusqu’au point de départ de la tournée, où votre moto vous attend. De là, chaque nuit, vous n’avez qu’à vous présenter à l’hôtel où votre chambre a été réservée. C’est vous qui décidez du trajet à parcourir, mais Chris passe des mois à trouver des routes de campagne pittoresques qui vous permettent de découvrir des beaux paysages et diverses attractions. Après avoir entendu parler des routes magnifiques, des

sites historiques intéressants et d’autres aventures rigolotes, je me disais d’année en année que j’irais à mon tour, mais mon horaire en décidait autrement. Mais quand j’ai appris que le Hot Dam Tour allait faire escale en Californie, j’ai décidé de m’organiser pour être de ce voyage. Le « Golden State » m’attirait depuis toujours. Quelle meilleure façon de le découvrir qu’à moto avec ma nouvelle épouse… et 35 autres personnes. Après avoir placé nos effets dans nos motos, qui allaient être remorquées jusqu’à

Sacramento, nous sommes partis à leur suite en avion. Voir sa moto pour la première fois depuis une semaine, c’est comme voir un membre de la famille après une longue absence, du moins pour moi ! Une fois nos effets déposés à l’hôtel, nous sommes partis à la découverte de la région de Sacramento. Certains sont allés du côté de la Napa Valley, mais je n’avais pas envie de faire face au trafic du samedi, au cœur d’une grande destination touristique. Je voulais absolument aller chez Harley-DavidsonMD of Sacramento, car, je l’avoue, ce genre d’établissements sont comme des aimants pour moi. De là, j’ai filé le long du fleuve Sacramento en profitant de la brise et des chauds rayons du soleil sur mon visage. Moi, je n’ai aucune difficulté à m’acclimater à 35 0C sans la moindre humidité ! À l’heure du

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 58

5/7/12 9:36 PM


dîner, nous avons fait la visite du vieux Sacramento. Évoquant l’ère des diligences, les vieux buildings qui bordent les rues vous font remonter dans le temps. La première attraction à visiter est le monument en hommage au Pony Express, premier système de distribution du courrier aux États-Unis ayant à l’époque acheminé plus de 35 000 envois. En se promenant sur les trottoirs de bois et en regardant les calèches, on a l’impression d’être dans un western. Après quelques heures dans les boutiques et une bonne nuit de sommeil, nous avons pris la route en direction de Fort Bragg. Sur les quinze derniers kilomètres, nous étions dans une zone de conduite à basse vitesse à travers une forêt avec peu de circulation en sens inverse – une merveilleuse façon de préparer notre entrée à Fort Bragg. Le lendemain matin, nous avons entamé la journée la plus longue du voyage. Direction : Redding pour les deux nuits suivantes. C’est en matinée

que j’ai fait l’expérience pour la première fois du Pacific Coast Highway, qui est tout à fait à la hauteur de sa réputation. Ensuite nous avons pris la 36 menant à l’A16, une route difficile avec ses virages en épingle et parfois même des bouts en gravier. Après avoir circulé sur de nombreuses autres routes, d’ailleurs peu fréquentées, nous avons emprunté la 299 jusqu’à Redding – une belle route en lacets. Nous avons passé la soirée à nous amuser près de la piscine. Un délicieux dessert – une pointe de tarte au Snickers – a couronné le tout. Le lendemain, nous avons fait une randonnée jusqu’à Mount Shasta. En nous promenant dans la ville, nous avons eu la chance de trouver un magasin de livres d’occasion où nous avons bouquiné. A suivi la randonnée en direction du sommet de la montagne. À environ 9 000 pi (2 745 m), nous avons décidé de rebrousser chemin. Il faisait 32 0C et la piscine de l’hôtel nous attendait.

Après le souper, le soleil n’était pas encore couché ; nous avons donc décidé de nous rendre au Sun Dial Bridge, le pont qui réunit les deux zones du Turtle Bay Park et mène aux sentiers en bordure du fleuve Sacramento. Je trouvais le coin magnifique jusqu’à ce que je remarque une pancarte près d’une fontaine d’eau potable nous mettant en garde contre la présence de crotales dans les toilettes publiques. Il n’en fallait pas plus pour que nous retournions rapidement à l’hôtel. Dès le lever du soleil le lendemain, pendant que le groupe chargeait ses effets sur les motos, nous sommes allés voir les chutes Burney, une attraction à ne pas rater. La randonnée à pied jusqu’au bassin au pied des chutes est époustouflante. L’eau est froide – environ 10 0C. Après avoir pris quelques photos, nous sommes remontés jusqu’à nos motos afin de filer sur la route 44 vers le Lassen Volcanic National Park, créé par des éruptions volcaniques qui ont eu lieu de

1914 à 1916. C’est là que nous sommes allés rencontrer Tony et Sharron avec qui nous avons fait la route jusqu’à Summit Lake à 7 000 pi (2 124 m). Il y avait encore des bancs de neige en bordure du chemin, ce qui ne faisait qu’ajouter à la beauté du paysage le long de la route 89 qui traverse le parc. Nous avons pris des photos spectaculaires au sommet (8 500 pi / 2 590 m), puis nous nous sommes dirigés, toujours dans le parc, vers Chester, où nous avons été accueillis par le personnel très sympathique du Best Western. Au programme de la soirée : barbecue et feu de camp à l’hôtel, gracieuseté du directeur de l’hôtel et des talents culinaires de Jim D. Le groupe s’est ensuite rendu à Reno, dans le Nevada, pour le rallye Street Vibrations. Nous sommes passés par la Plumas National Forest avant d’entrer dans le Nevada. Nous avons commencé par aller faire un tour chez Reno Harley-DavidsonMD, où étaient stationnées de chaque côté

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 59

59

5/7/12 9:36 PM


ANNONCE

Le programme d’assurance MotovasionMD du CIMC/CVHR prend de l’ampleur ! Le Conseil de l’industrie de la motocyclette et du cyclomoteur (CIMC) et le Conseil canadien des distributeurs de véhicules hors route (CVHR) ont annoncé que le programme d’assurance MotovasionMD est en train de changer et de prendre de l’ampleur afin de mieux répondre aux besoins de ses motocyclistes. Les changements incluent une expansion et une simplification du programme au niveau du nombre d’assurés, des façons d’obtenir une soumission d’assurance et des types de véhicule. Lorsque les motocyclistes demanderont une soumission d’assurance du programme d’assurance MotovasionMD, ils ne magasineront plus chez une seule compagnie d’assurance, mais chez au moins trois. Parce que chaque compagnie d’assurance préfère assurer certains types de motocycliste et de région, les compagnies d’assurance ne pourront pas toutes donner une soumission d’assurance pour toutes les régions ou tous les types de véhicule. Mais avec plus de compagnies d’assurance, MotovasionMD sera en mesure de vous offrir la meilleure soumission d’assurance. Il vous sera possible, à compter de 2012, d’obtenir des soumissions d’assurance dans un nouvel endroit. En plus des soumissions d’assurance en ligne et par téléphone, vous serez, désormais, en mesure d’obtenir une soumission d’assurance chez le détaillant. Cela ne serait-il pas commode de savoir combien coûtera l’assurance lorsque vous achetez cette nouvelle moto ? Magasinez et comparez les primes d’assurance afin de vous assurer que votre moto ou votre VTT est le bon choix, non seulement pour vous, mais aussi pour votre portefeuille. Cette opportunité ne sera peut-être pas disponible chez votre détaillant au moment du lancement de ce nouveau

programme. Si tel est le cas, veuillez demander à votre détaillant de se renseigner au sujet du programme d’assurance MotovasionMD. Et vous pouvez, bien entendu, obtenir une soumission d’assurance en ligne à www. openroadprogram.com. De plus, le programme d’assurance MotovasionMD inclut, désormais, tous les véhicules. En plus d’offrir une excellente couverture sur les motocyclettes et les VTT, nous incluons, maintenant, les motoneiges et les véhicules nautiques personnels. Le programme MotovasionMD peut également s’occuper de votre résidence et de votre automobile. Nous vous offrirons les mêmes soumissions d’assurance multiproduit chez vous ou chez votre détaillant tout au long de l’année 2012. Le programme d’assurance MotovasionMD continue à être appuyé par le CIMC et le CVHR qui croient qu’il représente l’un des meilleurs programmes d’assurance pour les adeptes du sport motorisé au Canada. Pourquoi ? Parce qu’il a été élaboré par des motocyclistes spécifiquement pour les motocyclistes ! La couverture sous ce nouveau programme est disponible pour les polices d’assurance débutant le, ou après le, 1er janvier 2012. Vous serez en mesure d’obtenir une soumission d’assurance sur le site Web du programme MotovasionMD et chez certains détaillants dès le mois de décembre. Si vous êtes déjà un motocycliste MotovasionMD et votre police prend fin après le 1er janvier 2012, vous devrez obtenir une nouvelle soumission d’assurance de MotovasionMD pour rester dans le programme. Le CIMC et le CVHR désirent permettre à chaque motocycliste de relaxer et de pouvoir rouler en toute quiétude en sachant que vous avez la couverture sans souci dont vous avez besoin au bon prix. ®

Jetez-y un coup d’œil à www.openroadprogram.com.

42-67_FR_Backshop.indd 60

d

MOTO VASION

Endossé par le CIMC et le CVHR. Distribué par Alternative Risk ServicesMD

5/7/12 9:36 PM


L’arriÈre-BoUtiQUe / JUIN 2012 LE GARAGE RANDONNÉES LORS DE RALLYES LES ENTHOUSIASTES RÉCITS DE RANDONNÉES ÉCHAPPEMENT •

des séries de motos. C’est là que nous sommes tombés sur J.T. Hasley et Thor de H.O.G.MD à l’arrêt-épinglette du rallye. Comme la foule devenait de plus en plus dense, nous avons décidé de prendre la route en direction de Carson City en passant par le lac Tahoe,

Le lendemain matin, nous avons mis le cap sur le Yosemite National Park en prenant la 120 en route vers Hollister. Ce parc est un incontournable pour tout motocycliste : les montages, la route et son couvert végétal, c’est une randonnée époustouflante. De retour sur

Notre prochaine étape, Santa Rosa, fut probablement ma partie préférée du voyage. Nous avons filé sur le P.C.H. jusqu’à San Francisco et avons eu droit à des vues d’une beauté imprenable. En principe, le trajet se fait en quelques heures, mais il nous

par un dîner à l’un de mes restaurants favoris, The Olive Garden. Ce fut là notre dernière journée complète de voyage ; le lendemain, nous retournions à Sacramento pour mettre nos motos sur la remorque, qui les ramènerait à la maison. Sur le chemin de retour

le chemin le plus long. Nous nous sommes bien sûr arrêtés pour prendre des photos et nous promener dans le sentier menant au lac d’un bleu cristallin. Après avoir fureté dans les tentes des exposants chez Carson City Harley-DavidsonMD, nous avons filé jusqu’à la vieille ville de Virginia City. Plusieurs d’entre nous parmi les hommes ont opté pour une sortie au centre-ville de Reno et un dînerbuffet chez Hanna’s. Le prochain arrêt de la tournée était Sonora. Cette fois, nous avons décidé d’y aller solo et en sortant des sentiers battus. Nous avons lunché à l’Alpine Lodge Resort – une excellente idée qui nous a permis de nous reposer un peu. Peu avant d’arriver à Sonora, nous avons choisi la route 49 menant à Jamestown pour aller chez Jamestown Harley-DavidsonMD, logée dans un building typique d’une ville de western.

notre moto pour aller prendre la route 140, nous nous sommes retrouvés devant un éboulis du côté gauche de la voie, qui était donc fermée, ce qui a entraîné un mini-embouteillage. Nous avons compris que les panneaux mettant en garde contre des éboulements étaient à prendre au sérieux. Prochaine étape : Monterey avec deux nuits au Best Western Victorian Inn. Chaque jour, à 16 h, un vin-fromage était offert aux clients – une superbe de bonne idée pour nous inciter à rester plus longtemps. Dès mon arrivée, la ville et le Fisherman’s Wharf m’ont conquis. Admirer l’océan a quelque chose de magique. C’est un bonheur que nous avons eu la chance de connaître souvent au cours de notre randonnée le long du Pacific Coast Highway en direction de Big Sur le lendemain. Il faut parcourir cette route côtière incomparable plus d’une fois pour en saisir toute la richesse.

a fallu le double du temps parce que nous nous arrêtions constamment pour prendre des photos et admirer la nature dans le Big Basin Red Woods State Park. À certains endroits, nous roulions entre des parois rocheuses, puis soudainement la côte s���offrait à notre vue dans toute sa splendeur. Près de San Francisco, nous avons voulu aller voir le quai, mais en raison de travaux de construction, la route rapide était fermée, ce qui nous a obligés à prendre le chemin le plus long, à travers la ville. Ce ne fut pas la meilleure idée à cause de la circulation et, comme je commençais à perdre patience, nous avons décidé de nous diriger vers le Golden Gate Bridge. Ce fut un pur bonheur de traverser cette merveille d’ingénierie et, bien sûr, une fois de l’autre côté, nous nous sommes arrêtés pour regarder au loin la célèbre prison d’Alcatraz. La journée s’est terminée en beauté

vers Sacramento, nous avons traversé la Sonoma Valley, reconnue pour ses vignobles, et fait un arrêt à l’Infineon Raceway, où nous nous sommes fait prendre en photo avec le drapeau à damier. Une fois nos motos dans la remorque, tout le groupe s’est réuni autour de la piscine pour parler du voyage. J’étais déchiré : une partie de moi avait hâte de retourner à la maison et l’autre, qui était tombé amoureux de la Californie, ne voulait pas partir. Après un vol de retour sans histoire, bien des poignées de main et des accolades, chacun est retourné chez soi. En me glissant dans mon lit pour la première fois depuis deux semaines – et avec quelque 3 100 km de plus sur ma monture –, je me sentais bien. J’avais hâte de profiter à nouveau de ma maison, mais, quand je ne suis réveillé le lendemain, j’étais prêt à repartir pour ce pays de rêve qu’est la Californie.

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 61

61

5/7/12 9:36 PM


L’arriÈre-BoUtiQUe / JUIN 2012 LE GARAGE RANDONNÉES LORS DE RALLYES LES ENTHOUSIASTES RÉCITS DE RANDONNÉES ÉCHAPPEMENT •

UN rêve estivaL

La réalisation d’un grand rêve à bord d’une moto Harley-DavidsonMD Electra GlideMD Dustin A. Woods

Les mornes appareils d’éclairage fluorescent scintillent et bourdonnent au-dessus de moi qui suis assis, emprisonné dans un labyrinthe de bureaux à cloisons grises et immergé dans les affres de l’hiver. Un escadron interminable de drones en service de 9 à 5 portant leur version d’une tenue d’affaires décontractée échangent des inepties autour du distributeur d’eau, puis débattent de qui parmi eux ont le trajet le plus pénible à faire aux heures de pointe depuis leur banlieue. Je me demande si je vis une expérience de déjà vu ou si je suis tout simplement en train de revivre la même journée ennuyante encore et toujours. Je soupèse sérieusement les avantages et désavantages de mettre fin à cette souffrance insupportable en m’appuyant une agrafeuse sur la tempe. Je pourrais aussi peut-être me serrer la cravate autour du cou jusqu’à ce que je perde conscience. Je laisse en plan le dernier travail tout aussi futile que ridicule que mes supérieurs m’ont demandé de faire et je décide plutôt de me diriger vers la cafétéria pour y boire mon septième café de la matinée. Je n’aime même pas le café, mais le trajet à parcourir

62

pour aller chercher ladite boisson diminue d’autant le temps passé à mon bureau et à entendre les papotages de la femme derrière ma cloison. Sa voix aiguë me fait autant frémir que le crissement d’une craie sur un tableau noir. J’arrive à peine à me garder les yeux ouverts et à faire semblant de m’intéresser aux nombreuses tâches serviles et assommantes qui m’attendent. Je regarde ma montre dans l’espoir secret que ce soit déjà, comme par magie, l’heure du lunch. Mais il n’est que 9 h 07 et c’est lundi. Bienvenue dans le quotidien des gens d’affaires. Il y a à peine six mois je vivais une tout autre expérience. Quand j’ai perdu le poste de cadre supérieur que j’occupais dans une PME, j’ai expérimenté toute la gamme des émotions : l’étonnement, l’incrédulité, la colère contre les autres et contre moi-même, le désespoir et finalement l’acceptation. Comme le solde de mes cartes de crédit et emprunts augmentait et que les perspectives d’emploi étaient peu encourageantes avec la crise économique qui se prolongeait, je me suis dit qu’il valait mieux profiter de l’occasion qui m’était donnée d’accomplir un rêve que je caressais depuis

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 62

5/7/12 9:36 PM


toujours. Après tout, à quel autre moment de ma vie aurais-je la possibilité de traverser notre beau pays sur ma moto ? J’ai commencé à parler avec enthousiasme de mon équipée d’un océan à l’autre à quiconque voulait bien m’écouter et tout le monde me donnait le même conseil : « Passe par les États-Unis – c’est plus court ». Ces personnes ne comprenaient pas que, pour nous qui adorons le motocyclisme, le trajet et la destination sont tout aussi importants. Je me suis mis en route très tôt un dimanche matin avec en tête trois principes de base : manger quand j’avais faim, dormir quand j’étais fatigué et coordonner les pleins d’essence avec les pauses-pipi dans toute la mesure du possible. J’avais aussi prévu aller rencontrer des amis à Calgary, en Alberta, au cours du Rallye H.O.G.MD 2009, mais à part cela, la destination et les détails de mon voyage allaient largement être décidés spontanément du haut de la selle de ma moto CVOMC. Le soleil se levait au-dessus de ma cabine aux Glenview Cottages, juste au nord de Sault Ste. Marie, et, tout en remettant mes affaires dans mes sacoches, j’admirais ma barbe de deux jours dans le rétroviseur de ma belle moto rouge. Cela faisait longtemps que je ne l’avais pas laissée pousser, mais ce serait, semble-t-il, une habitude facile à prendre. J’ai ensuite filé, tout en laissant mon esprit vagabonder, sur la belle route à deux voies se profilant droit devant moi à perte de vue. Comme c’était un mardi matin, les esclaves de la course au succès étaient enchaînés à leurs bureaux et il n’y avait pas un chat. Une autoroute qui m’appartient dans le nord de l’Ontario en ce beau matin ensoleillé d’août… quoi demander de mieux?

Les seuls bruits que j’entendais étaient le vrombissement de mon moteur V-Twin de 100 po3 et la musique d’un nouveau CD des Allman Brothers diffusée à pleins tubes par les haut-parleurs de ma moto Harley-DavidsonMD CVOMC Electra GlideMD Ultra 2010. La seule autre chose plus longue que le nom de ce redoutable bike à motif de flammes est la liste des options offertes : régulateur de vitesse automatique, radio satellite – et même un siège et un guidon chauffants, que j’ai finalement utilisés plus fréquemment que ma lotion solaire au cours de ce mémorable pèlerinage. Malgré les précipitations et le froid occasionnels, mon voyage n’a pas été ruiné par ces conditions climatiques anormales pour la saison parce que même la pire journée sur la route est nettement plus agréable que la meilleure journée au bureau. L’expérience viscérale de rouler à moto est une chose que les gens révèrent ou trouvent tout simplement absurde. C’est précisément la raison pour laquelle la marque de moto la plus ancienne et encore en existence en Amérique suscite des adeptes fidèles qui lui vouent presque un culte. « C’est le nec plus ultra du haut de gamme », m’avait expliqué Rob Sheal, chez mon détaillant Harley-DavidsonMD, en me présentant cette machine monstrueuse avant le voyage. Et il avait raison. Partout où je m’arrêtais pour dormir ou me sustenter, une foule de badauds en adoration se rassemblait autour d’elle. Je repense avec nostalgie à ce voyage en attendant qu’une photocopieuse capricieuse comprenne qu’il n’y a pas vraiment un bourrage papier. Ma monture robuste, maniable er obéissante de 906 lb (410 kg) est parfaitement dans son élément sur la route Transcanadienne. J’en profite pleinement en glissant mes bonnes vieilles bottes en cuir sur les repose-pied d’autoroute puisqu’il n’y aura aucun feu de circulation ni autre signe de civilisation pour des kilomètres et des kilomètres. Le voyage m’a permis d’admirer des tonnes de paysages exceptionnels et de revenir avec un sentiment renouvelé d’appréciation pour ce beau pays et ses habitants. Le moment fort de cette expérience est arrivé d’une manière complètement inattendue. À environ 90 kilomètres de Medicine Hat, après avoir essuyé des averses de pluie tout au long de la journée, j’ai vu au loin une percée dans les nuages sombres et menaçants. Pendant ce qui m’a semblé une éternité, j’ai eu droit au plus beau coucher de soleil de ma vie. Toujours sous la pluie battante, le ciel s’est paré des couleurs d’un arc-en-ciel. Puis, après la pluie, l’air frais des prairies est venu baigner mon visage et des pans de ciel d’un orange et d’un rose éclatants sont venus nous envelopper, moi et ma monture, d’une sorte de halo de lumière d’un autre monde. Maintenant, depuis que l’économie semble avoir repris une partie du terrain perdu et que je suis retourné à mon boulot de 9 à 5, je m’ennuie de ces moments de liberté et d’euphorie totales. Avec cette envie insatiable de voir du pays qui est mienne, je ne cesse de rêver à la prochaine fois où je pourrai quitter ma peau d’homme d’affaires et partir de nouveau à l’aventure. Hanté par les restrictions et la structure de mon quotidien en completcravate, la barbe faite, je me raccroche au souvenir de cette traversée du Canada et cela m’aide à tenir le coup. D’ici à ce que j’aie la possibilité d’apaiser mon humeur vagabonde, je devrai me contenter de mes beaux souvenirs.

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 63

63

5/7/12 9:36 PM


les avantages offerts aux membres a faire et a eviter La trousse H.O.G.MD vous est expédiée chaque année quand vous renouvelez votre adhésion. Si votre adhésion prend fin en juillet 2012 par exemple, vous pouvez renouveler votre adhésion en janvier 2012 afin de recevoir votre trousse au début de la saison de motocyclisme. Veuillez noter qu’en renouvelant votre adhésion plus tôt, votre date d’expiration de juillet 2012 ne changera pas et vous ne perdrez aucun mois d’adhésion. En procédant ainsi, vous aurez tout simplement l’avantage de recevoir tout votre matériel avant le commencement de la saison de motocyclisme.

Quand vous devenez membre H.O.G.MD pour la première fois, vous recevrez la première épinglette (aigle) et le premier écusson H.O.G.MD Ce n’est que lorsque vous « renouvellerez » votre adhésion au cours des années subséquentes que vous recevrez les épinglettes et écussons H.O.G.MD propres à chaque année.

H.O.G.MD et H.O.G.MD Roadside Assistance sont deux compagnies distinctes, qui travaillent en étroite collaboration, mais qui ont chacune leur système d’adhésion et de renouvellement d’adhésion. Pour bonifier votre programme d’assistance routière ou effectuer un appel de service, veuillez composer le 1 888 443-5896. Il faut appeler ce numéro pour obtenir de l’aide à titre de membre H.O.G.MD Si vous appelez un autre service de remorquage et que vous soumettez des reçus après coup, vous ne serez pas remboursé.

Les mises à jour en ligne concernant le renouvellement de l’adhésion seront visibles sous la section Membres seulement (Members only) dans les 10 jours suivant leur exécution. Dans le cas de nouveaux membres, il est possible de créer un profil en ligne permettant l’accès au members.hog.com dans les dix jours suivant l’entrée de la demande d’adhésion dans le système.

Saviez-vous qu'une adhésion gratuite au regroupement H.O.G.MD obtenue lors de l’achat d’une moto est transférable à un membre à part entière ou associé ?

Veuillez prévoir de 4 à 6 semaines pour la livraison du matériel H.O.G.MD, le délai étant fonction du service postal local.

La motocyclette doit être inscrite dans le Programme de kilométrage avant toute réclamation de kilomètres. Ceci vaut pour toutes les motos, y compris les motos louées. Veuillez inscrire la motos chez votre détaillant local, car c’est lui qui doit signer le formulaire pour valider le nombre de kilomètres.

Votre équipe H.O.G.MD Canada

Gina McNeil Gérante, Services aux enthousiastes 64

Chantele Cumberbatch Coordonnatrice, Programmes et avantages

Myles Anderson Directeur régional, Ouest

Brad Carvery Directeur régional, Prairies

Vern Wilson Directeur régional, Ontario

Michel-André Roy Directeur régional, Québec

Dale Williams Directeur régional, Atlantique

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 64

5/7/12 9:36 PM


LE MARCHÉ DU GARAGE

Pour annoncer dans le Garage, communiquez avec info@freshairpublishing.ca Pour de plus amples détails, consultez le hogmagazinecanada.ca

edition canadienne

DÉCOUVREZ LA NOUVELLE-ÉCOSSE

Pour l’amour de la conduite `a moto et la route qui s’ouvre `a l’infini

Passez voir la gamme complète des vêtements, chaussures et accessoires Harley-Davidson pour enfants chez votre détaillant Harley-Davidson autorisé ou consultez le www.harley-davidsonkidsgear.com. MD

Obtenez votre Guide de la motocyclette GRATUIT au 1-866-250-7777 ou `a

MD

Harley-Davidson, Harley et le logo Bar & Shield font partie des marques de commerce de H-D Michigan, LLC. © 2012 H-D. Tous droits réservés. Fabriqué par SGI Apparel Group en vertu d’une licence accordée par la Harley-Davidson Motor Company.

www.MotorcycleTourGuideNS.com

Passez voir la gamme complète des vêtements, chaussures et accessoires Harley-Davidson pour enfants chez votre détaillant Harley-Davidson autorisé ou consul MD

ACTIONNEZ VOTRE MOTEUR (EN LIGNE).

ALLEZ VOIR LES NOUVEAUTÉS.

hogmagazinecanada.ca

MD

CELA POURRA ÊTRE VOUS!

ATTIREZ L’ATTENTION SUR VOUS DANS LE GARAGE info@freshairpublishing.ca

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 65

65

5/7/12 9:36 PM


L’arriÈre-BoUtiQUe / JUIN 2012 LE GARAGE RANDONNÉES LORS DE RALLYES LES ENTHOUSIASTES RÉCITS DE RANDONNÉES ÉCHAPPEMENT •

voici votre éQUipe de démoNstratioN 2012 John Ibbitson

Nom : Kyrié Quel camion : Camion de l’Ouest Rôle : Adjointe à l’équipe de démonstration Harley-DavidsonMD

Nom : Angie Quel camion : Camion de l’Est Rôle : Chef de l’équipe de démonstration Harley-DavidsonMD

Nom : Allan Quel camion : Camion de l’Ouest Rôle : chef de l’équipe de démonstration Harley-DavidsonMD

Nom : Alexander Quel camion : Camion de l’Ouest Rôle : Adjoint à l’équipe de démonstration Harley-DavidsonMD

Mon intérêt pour les motos remonte à ma tendre enfance. J’ai eu la chance d’avoir un père qui m’a transmis sa passion pour les motos. En 2008, j’ai commencé à travailler chez un détaillant HarleyDavidsonMD, ce qui n’a fait qu’augmenter mon amour pour les motos et confirmer que j’adorais rencontrer des gens. J’ai seulement commencé à faire de la moto cette année et j’ai hâte de compter à mon actif plus de kilomètres. J’aime aider les autres à apprendre et à faire l’expérience de rouler en toute liberté.

Comme pour bien des gens que je connais, j’ai toujours rêvé de découvrir le monde sur un moto Harley-DavidsonMD. En 2008, j’ai commencé à travailler chez JH Stewart (Miramichi, Nouveau-Brunswick) dans le rayon des MotorClothesMD et c’est comme cela que j’en ai appris plus sur la marque et surtout sur ce mode de vie. Mes plus beaux souvenirs de ces quelques années ? Apprendre à connaître mes clients (dont un grand nombre sont maintenant devenus de vrais amis) et donner un coup de main à l’équipe de démonstration Pilotes d’essaiMC. J’ai ensuite décidé de suivre mon cœur et de soumettre ma candidature pour un poste dans l’équipe de démonstration. J’en suis à ma troisième saison et j’ai tellement hâte de commencer...

J’ai commencé à m’intéresser aux motos au printemps 2006 quand j’ai eu la chance de conduire le camion de démonstration cette annéelà. J’ai tellement aimé cela que j’en suis maintenant à ma septième saison.

Quand on me demande pourquoi les motos m’intéressent, je réponds que ce sont les « émotions » que je ressens quand je roule à moto. À quatre ans, j’ai sorti du garage la moto tout-terrain de mes cousins à leur insu et j’ai fait ma première promenade. C’est là que j’ai senti mes cinq sens s’allumer en même temps. Encore aujourd’hui, que je sois en train de pourchasser un coucher de soleil pour arriver à ma prochaine destination ou que je me rende en Alaska juste pour un lunch, l’émotion est toujours là. Chaque randonnée a sa propre histoire et donne lieu à des souvenirs inoubliables. Par contre, si vous n’avez pas de moto, Deeley Harley-DavidsonMD Canada est là pour vous.

Nom : Jean Quel camion : Camion de l’Est Rôle : Adjoint à l’équipe de démonstration Harley-DavidsonMD J’ai commencé à tourner autour des motocyclettes à la fin des années 90. À cette époque, c’était mal vu d’avoir une moto Harley-DavidsonMD au Québec. Tout a changé depuis ce temps, bien heureusement. Maintenant, le nom Harley-DavidsonMD est associé à la qualité et à la fiabilité. C’est grâce à mon implication chez Leo Harley-DavidsonMD à Brossard, dans les essais et événements familiaux, que j’ai pu grandir dans ce merveilleux monde, et qu’aujourd’hui je porte des tatouages H-DMD. J’ai aussi eu le privilège de pouvoir transmettre ma passion à mes enfants. Cette année, j’ai la chance et le plaisir de partager ma passion avec vous.

66

hog magazine canada md

42-67_FR_Backshop.indd 66

5/7/12 9:36 PM


Depuis Des années, les membres H.O.G.mD se reGrOupent pOur le lunDi Du milliOn De milles. et maintenant, l’entHOusiasme ne fera que mOnter D’un cran avec la ranDOnnée mOnDiale Harley-DaviDsOnmD qui se DérOulera sur Deux jOurs, le DimancHe et le lunDi. H.O.G.MD Canada attend tous les motocyclistes Harley-DavidsonMD et leurs passagers les 24 et 25 juin. Peu importe la province d’où vous venez. Peu importe le modèle H-DMD que vous avez. Du Sea-to-Sky Highway à la piste Cabot, nous accumulerons des kilomètres ensemble et montrerons au monde ce que cela signifie de faire partie de la grande famille Harley-DavidsonMD au Canada. Les membres de H.O.G.MD Canada qui enregistreront le nombre de kilomètres qu’ils auront parcourus recevront un cadeau spécial ! Les membres H.O.G.MD peuvent s’inscrire à members.hog.com

MOTO PROPULSÉE PA TRE R VO

©2012 H-D. HARLEY, HARLEY-DAVIDSON ET LOGO HARLEY OWNERS GROUP FONT PARTIE DES MARQUES DE COMMERCE DE H-D MICHIGAN, LLC.

HOG_Single_World_Ride_CA_en-fr.indd 2

11/05/2012 3:04:39 PM


AUCUNE CAGE

Unifiés par des indépendants.

La nouvelle motocyclette

Seventy-Two

MC

* Le véhicule illustré peut différer visuellement d’un marché à l’autre et peut ne pas être identique aux véhicules fabriqués et livrés. Veuillez consulter votre détaillant pour plus de détails. À l’achat de toute nouvelle motocyclette Harley-DavidsonMD chez un détaillant Harley-DavidsonMD canadien autorisé, vous devenez membre, gratuitement et pour un an, du regroupement H.O.G.MD Quand vous conduisez, portez toujours un casque protecteur. Conduisez prudemment. Distribué exclusivement au Canada par Deeley Harley-DavidsonMD Canada, Richmond et Concord. Deeley Harley-DavidsonMD Canada est fière de commanditer Dystrophie musculaire Canada. Le logo Bar & Shield, Harley, Harley-Davidson et Sportster font partie des marques de commerce d’H-D Michigan, LLC. ©20112H-D.

Si non livré au Canada, retourner à : H.O.G.MD Canada 830, boul. Edgeley, Concord, Ontario L4K 4X1 Tél. : 1-800-668-4836 Téléc. : 905-660-3372 members.hog.com

HOG_OBC_Seventy-Two_CA_en-fr.indd 2

No. de contrat de poste-publications 40037386

4161505

07/05/2012 1:38:50 PM


HOG Magazine Canada