Page 1

1/2009

HIGH LIGHT ours c n o C age 12 en p

Adolf Ogi est l’invité de Bison

Pa Page 4

3

9 alpha.px2 Prêt pour les évolutions à venir

10 Léman fruits Efficacité accrue grâce à Greenax

Greenax commerce de l’acier Du renfort pour GERO


2

Editorial/Contenu

Contenu 3

Prêt pour les évolutions à venir

4

Réunion du lundi avec Adolf Ogi

7

Greenax Release News 8.4

8

Greenax: Logiciel de gestion simple

9

Léman fruits mise sur Greenax

10

Greenax «commerce de l’acier» pour GERO

11

Enquête de satisfaction ERP

12

Site Web Greenax

Chères lectrices, chers lecteurs, Actuellement, nous vivons une période très dynamique. Les clients, marchés et valeurs ajoutées connaissent une véritable mondialisation et sont soumis à de nombreuses influences. Par réaction, les conditions commerciales évoluent elles aussi très rapidement. La société Bison et ses partenaires ont été ravis de prendre part à l’édition 2009 du salon CeBIT. Par rapport à l’an dernier, nous avons réussi à quasiment doubler le nombre de contacts commerciaux intéressants établis. La réunion du lundi chez Bison est un forum qui se tient deux fois par an à Sursee et rassemble les acteurs incontournables de l’économie, de la science, de l’art et de la culture. Fin avril, cette réunion a accueilli le Dr. h. c. Adolf Ogi, ancien membre du Conseil fédéral et ancien émissaire spécial de l’ONU pour le sport au service de la paix et du développement. Aux pages 4 à 6, vous trouverez des extraits du discours qu’il a donné à propos de son expérience au Conseil fédéral, de la politique, de sa fonction au sein de l’ONU, de l’économie et du tourisme. Avec la version 8.4 du Business Software Greenax, la société Bison a présenté une première version innovante du système de planification et de gestion de la production de Greenax. Avec le logiciel de gestion Greenax, les clients ont maintenant la possibilité d’agrémenter de manière flexible et modulaire leurs applications de gestion centrales de nouvelles technologies et innovations en matière de processus. Parallèlement, nous sommes fiers d’annoncer que nous avons conclu un partenariat de développement stratégique avec la société Dakoda Software GmbH, dont le siège social se trouve à Paderborn (Allemagne) et qui figure parmi les principaux fabricants de logiciels de planification et de gestion de la production. De plus, nous vous en dirons davantage à propos des références de Greenax, Léman fruits Perroy (page 9) et la Gelsenkirchener Rohrhandelsgesellschaft mbH (GERO, page 10). Nous vous souhaitons bonne lecture et d’avance un été agréable! Rudolf Fehlmann PDG de Bison

HIGHLIGHT 1/2009


Actualités 3

Partenariat de développement stratégique Bison et Dakoda Software GmbH, leader des solutions de planification et de gestion de la production, dont le siège social se trouve à Paderborn (Allemagne), ont conclu un partenariat de développement stratégique. Ensemble, les deux entreprises souhaitent instaurer un partenariat durable et fructueux, pour le développement et la vente de solutions ERP internationales.

alpha.px2 permet un déroulement sans accroc des processus.

alpha.px2-Actualités Depuis le début de l’année 2009, diverses évolutions sont en cours en ce qui concerne alpha.px2. Ces changements ont pour objet d’optimiser mais également de moderniser notre solution perfectionnée d’ERP. Des modifications organisationnelles, soulignant le positionnement stratégique d’alpha.px2, ont déjà été entreprises. Des projets visant à développer encore alpha.px2 dans les domaines les plus divers ont déjà été lancés et abordés. Une journée spéciale se tiendra à Sursee le 17 juin 2009 à destination des utilisateurs d’alpha.px2 autour des thèmes clés de la stratégie et du développement.

compatibilité i6 d’alpha.px2. Suite à des analyses d’objet préalables effectuées sur les serveurs internes, l’application a été entièrement installée et testée sur un système iSeries doté du système d’exploitation version V6R1. Les conclusions de ces tests ont été on ne peut plus réjouissantes: les 11 800 (!) objets de programme d’alpha.px2 ont réussi le test. Désormais, alpha.px2 possède officiellement l’homologation «Ready for V6R1», ce qui signifie qu’il est parfaitement préparé aux évolutions à venir.

En début d’année, la société Bison a mené des tests chez IBM Allemagne afin de vérifier la

Roland Lüthi, chef développement alpha.px2 >> roland.luethi@bison-group.com

Les deux sociétés jouissent de plus de 25 ans d’expérience en matière de développement et de fabrication de solutions ERP et de systèmes de planification et de gestion de la production. Avec leur logiciel de gestion orienté processus Greenax, Bison et Dakoda définissent ensemble les fondements pour divers types de fabrication. A la mi-avril 2009, les premières fonctions ont été mises sur le marché, parmi lesquelles des fonctions de nomenclature, de plan d’opération, d’ordre de production, de processus de fabrication, ainsi que de calcul de produit pour la fabrication discrète. Horst Abraham, gérant de Dakoda Software GmbH, déclare: «Tout comme Dakoda, Bison possède des années d’expérience dans tous les domaines d’entreprise et dans divers secteurs. Ensemble, nous proposons à nos clients une gamme complète et unifiée.» Rudolf Fehlmann, PDG de Bison, ajoute: «Dakoda apporte toute sa compétence en matière de systèmes de planification et de gestion de la production. Quant à la société Bison, elle fournit avec Greenax une base technologique moderne qui contient déjà de nombreuses fonctions servant aux processus standardisés et personnalisés. Par conséquent, nos entreprises sont parfaitement complémentaires.» Christoph Frey, chef BU Partner Management >> ch chri rist stop oph. h.fr frey ey@bi @biso sonn-gr grou oup. p.co com m HIGHLIGHT 1/2009


4

Réunion du lundi

«Je veux laisser des traces d’humanité, garantes de contacts durables.»

HI HIGH GHLI LIGH GHT T 1/20 1/2009


Réunion du lundi 5

Adolf Ogi est l’invité de Bison Avec Adolf Ogi, c’est une personnalité suisse d’exception qui était l’invitée de la traditionnelle réunion du lundi de Bison, qui s’est tenue le 27 avril 2009 à Sursee. Les représentants du monde politique et économique ont suivi avec intérêt l’entretien avec Adolf Ogi, dans lequel ont été abordés des sujets aussi variés que son mandat de Conseiller fédéral, la politique, sa fonction d’émissaire spécial de l’ONU, le sport et l’avenir de la Suisse.

Comme de coutume, ses déclarations et ses réponses percutantes et suffisantes ont permis à Adolf Ogi de captiver et d’émouvoir. Il a su à la fois impressionner et amuser les invités présents, par ses explications, expériences et déclarations personnelles ayant trait à ses fonctions de Conseiller fédéral ou d’émissaire spécial de l’ONU pour le sport au service de la paix. Voici quelques extraits de l’entretien avec Adolf Ogi: Highlight: Adolf Ogi, vous avez été membre du Conseil fédéral durant 13 ans. Rétrospectivement, êtes-vous satisfait de votre mandat, pensezvous avoir fait du bon travail et est-ce la raison de votre popularité? Adolf Ogi: Au sein du Conseil fédéral, j’ai essayé de m’engager en mon âme et conscience afin de faire bouger les choses. Ma volonté n’était pas d’administrer, mais de construire. Je pense avoir respecté mes engagements. Enfant, vous ne saviez pas que vous seriez Conseiller fédéral un jour. Quel métier rêviez-vous d’exercer? A l’origine, je voulais devenir guide de haute montagne. C’est un métier où vous êtes responsable de votre cordée. Il s’agit d’avancer pas à pas, sans omettre d’assurer régulièrement votre progression. L’objectif est d’atteindre un sommet ensemble, sans oublier qu’il faudra redescendre. Et la descente peut se révéler plus dure que l’ascension.

signe de faiblesse, ne jamais douter des décisions qui ont été prises et toujours œuvrer en vue de l’objectif que l’on s’est fixé. Les collaborateurs jouent un rôle considérable. Ils doivent adhérer à l’objectif et contribuer à sa concrétisation. Bien sûr, ils ont le droit de faire preuve d’esprit critique et de s’interroger. Au final, l’objectif est toutefois d’œuvrer en direction d’un but commun. Avec mes collaborateurs, nous faisions le point quotidiennement. Pour être un bon meneur d’hommes, il faut être profondément philanthrope. L’essentiel est de disposer d’une équipe qui vous soutient et avec laquelle vous collaborez efficacement pour atteindre vos objectifs. Si l’on compare la politique d’hier à celle d’aujourd’hui, qu’est-ce qui a changé? Vous avez dit un jour: Pour faire de la politique, il faut agir dans l’intérêt général, jamais par intérêt personnel. Dans une époque difficile comme celle que nous vivons aujourd’hui, il est difficile de faire de la politique. Les choses sont plus simples quand le climat économique est meilleur. Aujourd’hui, on se focalise sur l’actualité, au détriment des besoins des autres. A mon époque, les gens étaient ouverts aux compromis et acceptaient les objections ou les décisions d’autrui.

Avec le recul, quels ont été vos meilleurs moments ou souvenirs en tant que membre du Conseil fédéral? Pour un homme politique, une des plus grandes satisfactions est d’assister à la concrétisation d’un projet qu’il a mis sur les rails. C’est le cas des nouvelles lignes ferroviaires à travers les Alpes (NLFA). Concilier les revendications de tous a été l’une des missions les plus ardues et les plus complexes, mais aussi une des plus belles lorsque le projet est finalement devenu réalité. En raison de votre grande popularité, vous avez fait l’objet de nombreuses caricatures. Arriviez-vous à vous en amuser? La plupart de ces caricatures m’ont fait plaisir. Les plus belles sont même exposées dans mon appartement. J’avoue que certaines continuent encore de me faire sourire. Les médias vous qualifiaient de montagnard inflexible et de ministre des médias. Vous vous définissez vous-même comme quelqu’un d’«acharné». Qu’entendez-vous par là? J’ai toujours su exactement ce que je voulais, par exemple dans le cadre des NFLA. Surtout ne jamais reculer. Il ne faut montrer aucun

Le PDG Rudolf Fehlmann remet à Adolf Ogi un modèle unique de caquelon à fondue. HIGHLIGHT 1/2009


6

Réunion du lundi

Discussion animée entre l’ancien Conseiller fédéral Adolf Ogi et Rudolf Fehlmann, le PDG de Bison.

Autrefois, il était important d’entretenir le contact avec les pays limitrophes. On pouvait se téléphoner et discuter ensemble, même pendant son temps libre. Actuellement, on n’a pratiquement plus le temps de cultiver ses relations. Chacun est obnubilé par ses propres préoccupations. Personne ne consacre plus de temps à ses amis et collègues. Aujourd’hui, les Suisses se retrouvent seuls, sans personne pour les comprendre ou leur consacrer du temps. Nous avons besoins d’amis capables de faire preuve de compréhension pour nos besoins. J’attache beaucoup d’importance à ceux qui souhaitent venir à moi. Il faut faire preuve d’humanité. C’est le seul moyen de développer des contacts personnels qui durent et permettent une réelle entente mutuelle. Vous êtes sportif et vous avez occupé la fonction de ministre du sport. Que pensez-vous de l’engagement sportif de la Suisse dans des événements d’envergure, tels que la Coupe d’Europe de football ou la Coupe du monde de hockey sur glace? Les grandes manifestations sportives sont bénéfiques à divers points de vue. Ils nous permettent d’affirmer et de prouver aux autres pays ce qu’un petit pays comme le nôtre est capable de faire. Par ailleurs, des événements de cette envergure nous permettent de redynamiser et d’améliorer nos propres infrastructures, ainsi que de restaurer nos installations sportives. Comment étaient vos relations avec Kofi Annan, sous la houlette de qui vous avez travaillé durant 7 ans en tant qu’émissaire spécial de l’ONU pour le sport au service de la paix? Kofi Annan est une personnalité hors du commun, qui possède une aura très forte. Travailler pour et avec lui m’a beaucoup impressionné et HIGHLIGHT 1/2009

marqué. J’ai fréquenté les pays les plus pauvres de la planète et j’y ai vu une misère extrême. Cela m’a touché au plus profond. Vous êtes actuellement engagé dans le comité de direction de «Right to Play International». Comment rendez-vous aux enfants et adolescents défavorisés leur droit au jeu et au sport? L’organisation Right to Play accomplit des efforts considérables pour encadrer 550 000 enfants dans les 25 pays les plus pauvres du monde. Les enfants bénéficient du soutien d’entraîneurs diplômés et ont accès à la pratique d’un sport. Le football, notamment, est un sport mondialement plébisicté, c’est une école de vie. On y apprend à s’intégrer à une équipe, à gagner, mais aussi à perdre. C’est un bon moyen d’apprendre la solidarité, le respect des autres, ou encore le fair-play. L’objectif est d’apprendre aux jeunes générations à mieux cohabiter à l’avenir. Le sport doit apporter un plus à ces enfants. Adolf Ogi, comment garde-t-on la forme quand on a 67 ans? J’attache beaucoup d’importance à la pratique régulière du jogging tôt le matin, qui me permet aussi d’apprécier la nature. Je veille à avoir une activité physique régulière. Les sports que je pratique, tels que l’alpinisme, le ski, le vélo et le golf y contribuent également. Les personnalités qui restent aussi connues, appréciées et bienvenues après tant d’années sont aujourd’hui rares. Le PDG Rudolf Fehlmann, qui avait salué Adolf Ogi comme une «personnalité hors du commun», a offert à son invité un modèle unique de caquelon à fondue, orné d’un bison peint à la main par l’artiste lucernois Piero Galbusera, en guise de souvenir de sa visite à Sursee.


Contexte 7

Nouveautés de Greenax version 8.4 Un logiciel professionnel orienté processus se doit de s’adapter en permanence aux évolutions des conditions commerciales et de développer sans cesse de nouvelles fonctionnalités. Avec sa nouvelle version 8.4, Greenax définit de nouveaux standards sur le plan de la convivialité, des fonctionnalités, de la technologie et de la gestion de processus. La nouvelle version de Greenax 8.4 comporte une multitude de nouveautés en matière de convivialité, d’achat, de vente et de CRM. Le point-fort et la principale nouveauté de cette nouvelle version de Greenax est la mise à disposition, dans les délais annoncés, du premier système de planification et de gestion de la production signé Greenax. Les autres éléments clés concernent le domaine du commerce agricole et le module Business Data Integrator (BDI).

Planification et gestion de la production A l’intention des fabricants de pièces uniques ou en série, Greenax propose une solution d’élaboration de leurs nomenclatures et plans de production, souple et parfaitement adaptée à leurs besoins. L’intégralité des opérations est associée à des ressources (personnes, machines, postes de travail). La possibilité d’afficher graphiquement l’utilisation des ressources, d’un simple clic de souris, s’avère particulièrement confortable. De la même manière, les ordres de production peuvent être générés de façon extrêmement souple ou de manière automatisée, par exemple sur la base d’un ordre commercial. Un assistant interactif calcule les ressources correspondantes nécessaires. Le jalonnement aval ou amont des commandes permet de déterminer les quantités produites. Greenax saisit les données relatives à l’exécution et au suivi d’un ordre de production de manière totalement automatisée, via un système de saisie des données d’exploitation (SDE). La prévision et la vérification permanente du prix de revient des ordres de production, selon un schéma défini par l’utilisateur, offrent la souplesse maximale requise pour satisfaire à tous types d’exigences. Commerce agricole Greenax définit de nouveaux standards pour la représentation des processus propres au secteur du commerce agricole. La thématique de la «production naturelle» constitue un exemple typique. La «production naturelle» regroupe, entre autres, les produits agricoles dont le commerce présente des différences sensibles par rapport au commerce traditionnel de marchandises. Le prix définitif réglé au producteur est basé sur les prix de vente atteints par les filières commerciales. La facturation finale s’effectue sur la base des produits classés. Les règlements existants sont pris en compte. L’achat de fruits à pépins exige

par exemple plusieurs étapes intermédiaires de contrôle qualité, engendrant plusieurs décomptes intermédiaires et finaux. Les achats de fruits, quant à eux, s’effectuent généralement par décompte direct, immédiatement après la livraison et le contrôle. Greenax permet de représenter de façon extrêmement réaliste ces processus typiques du commerce agricole, ainsi que d’autres. Grâce à la souplesse de ses processus standard, il constitue l’outil idéal d’une mise en œuvre réussie. Business Data Integrator (BDI) Le module Business Data Integrator de Greenax consolide les interfaces et pilote les échanges de données entre applications, systèmes et processus sur la base d’une architecture moderne et indépendante. Les processus de transfert de données permettent désormais l’extension des processus métier de Greenax jusqu’à l’interface avec les sous-systèmes. Le suivi optimisé des processus de transfert de données y a sensiblement contribué. Les administrateurs bénéficient d’un tableau de bord à cet effet. Ce dernier comprend toutes les informations relatives à l’état actuel des processus de transfert de données. En cas d’erreurs de transmission, ceci permet d’examiner rapidement la cause de l’erreur et d’y remédier simplement. En effet, Greenax stocke les éléments importés erronés dans une mémoire tampon. L’utilisateur peut alors corriger ces éléments via l’interface habituelle avant de procéder à une nouvelle importation automatique.

Christian Wiese, Product Marketing Manager Business Software >> christian.wiese@bison-group.com HIGHLIGHT 1/2009


8

Contexte

Logiciels de gestion: coûts réduits et processus assouplis grâce aux nouvelles technologies En raison de ses nombreux avantages, un logiciel de gestion moderne est indispensable dans les entreprises de taille moyenne. Les clients réclament une mise en œuvre réaliste de fonctions personnalisées à faibles coûts. La solution à cette «quadrature du cercle» consiste à développer un logiciel de gestion simple et polyvalent, comme Greenax.

• Les services sont prédéfinis en vue des processus standard et communiquent via des processus et interfaces définis. Les deux types d’éléments peuvent être adaptés très facilement aux besoins des clients à l’aide de paramètres. Ainsi, des fonctions personnalisées s’obtiennent rapidement à partir de fonctions standard. • Les processus standard peuvent être réutilisés sous forme de variante ou partiellement dans des processus distincts ou supérieurs. 3

Greenax: Une solution simple et économique.

Pour simplifier, les processus sont une suite logique d’activités autonomes. C’est sur ce principe que repose également la représentation des processus dans Greenax. Les fondements de la flexibilité Les activités commerciales correspondent aux exemples de services (types d’activités) qui figurent dans la représentation et reprennent les domaines d’une entreprise. Les principaux critères de constitution architectonique sont les suivants: • Réalisme:

les services sont des représentations de véritables activités commerciales. Ce principe garantit l’accès intuitif et la convivialité du logiciel. HIGHLIGHT 1/2009

• Possibilité de réutilisation:

les services doivent pouvoir être réutilisés autant que possible. Sur la base du principe d’architecture orientée service, quelques éléments constitutifs standard permettent d’obtenir de nombreux processus différents. Les deux processus exemples de la représentation ne nécessitent que 5 services: parmi eux, 3 sont réutilisés. La solution reste simple et économique. Des processus de gestion standard garantissent l’efficacité Des processus standard prédéfinis contribuent également à l’efficacité de la mise en œuvre: • Les processus standard sont représentatifs et correspondent à la «meilleure pratique» de bon nombre d’entreprises.

Des processus personnalisés sans programmation Greenax propose d’autres options permettant de mettre en œuvre des fonctions personnalisées: • Les services reposent sur des structures de données issues du monde des affaires (client, fournisseur, contrat, produits, etc.). Les utilisateurs peuvent modifier certains paramètres concernant les propriétés commerciales attribuées, mais les structures techniques proprement dites restent protégées. Les services peuvent donc être modifiés sans programmation et, au besoin, assemblés pour former de nouveaux processus. • Les services peuvent être copiés et modifiés comme nous l’avons décrit précédemment. Ainsi, on dispose rapidement et facilement de nouveaux éléments constitutifs élémentaires qui serviront de base à divers processus.

Christian Wiese, Product Marketing Manager Business Software >> christian.wiese@bison-group.com


Solution spécialisée 9

Grâce à Greenax: les processus ont été simplifiés, les exigences propres au secteur sont respectées.

Mise en place de Greenax chez Léman fruits Léman fruits Perroy est une branche d’activités au sein du département des produits agricoles de fenaco. Elle est spécialisée dans la prise en charge, l’entreposage, le triage, l’emballage et la commercialisation des fruits récoltés en Suisse. Depuis février 2007, le logiciel Greenax a été mis en place en remplacement Agro2000 afin de se charger des processus de gestion de l’entreprise.

Highlight s’est entretenu avec Josef Schaller, responsable de la mise en place de Greenax au sein du département des produits agricoles de fenaco, afin de recueillir ses premières impressions concernant Greenax: Highlight: Depuis février 2007, vous avez mis en place la solution Greenax chez Léman fruits. En êtes-vous satisfait et quels sont les critères qui vous ont poussé à choisir ce logiciel? Josef Schaller: En ce qui concerne la mise en œuvre orientée processus avec Greenax, nos utilisateurs apprécient l’interface conviviale, la saisie facile et rapide des commandes, ainsi que l’adaptation flexible des extensions. Alors que nous n’en sommes qu’à la 2e année d’utilisation de Greenax, ses effets se font d’ores et déjà sentir. Les processus ont été simplifiés. Il est rare que des données aient besoin d’être resaisies. Quels sont les défis que la nouvelle solution a dû relever? Le département des produits agricoles utilise 3 solutions de gestion des marchandises.

L’objectif est de les remplacer toutes les 3 par une solution ERP unique, moderne et flexible. Cette solution unique doit aussi optimiser et automatiser les processus. L’un des principaux enjeux a été de répondre aux exigences propres au secteur. Nous sommes arrivés à bout de la première étape. Chez Léman fruits, nous utilisons désormais Greenax en lieu et place de la solution Agro2000 que nous utilisions depuis 15 ans. Quel est le principal avantage de l’utilisation de Greenax? Les ordres d’achat et de vente peuvent être saisis en ligne de manière rapide, sûre et fiable. La traçabilité jusqu’au producteur est garantie et avec la mise à jour des marchandises, des emballages et du matériau d’emballage, les utilisateurs disposent d’un aperçu juste des stocks. Quels enjeux particuliers doivent être surmontés? Pendant la mise en œuvre, la facturation des producteurs d’origine est apparue comme un enjeu de taille. Les producteurs livrent leurs produits et obtiennent selon les conditions du marché un ou deux versements forfaitaires. Après livraison, les marchandises sont classées

en fonction de leur qualité et de leur calibre. Les prix de vente obtenus servent de base au calcul du prix définitif réglé au producteur. La facturation finale s’effectue sur la base des produits classés. Les règlements existants sont pris en compte. En matière de processus de vente, Léman fruits, comme les autres sites du département des produits agricoles, a besoin d’un grande souplesse pour répondre rapidement aux nouvelles exigences de ses clients. Quelle est l’évolution à venir de Greenax chez fenaco? Actuellement, le département des produits agricoles prévoit de réaliser les extensions logicielles nécessaires afin d’étendre Greenax à tous les sites de Suisse. Au cours des prochaines années, d’autres filiales et domaines d’activités de fenaco adopteront Greenax. De nombreux projets sont en gestation. La solution Greenax est particulièrement conseillée aux entreprises orientées processus qui évoluent dans le secteur des produits de pays.

Tous nos remerciements à M. Schaller pour cet entretien des plus intéressants. HIGHLIGHT 1/2009


10

Solution spécialisée

La solution Greenax destinée au commerce de l’acier vient en aide à GERO Logiciel de gestion orienté processus, Greenax est utilisé chez Gelsenkirchener Rohrhandelsgesellschaft mbH (GERO) depuis janvier 2009. Il a d’ores et déjà fait ses preuves sur tous les points. Greenax fait l’unanimité auprès des collaborateurs de GERO, en particulier en raison de sa flexibilité et de sa grande précision en matière d’évaluation des stocks. Depuis sa création en 1977, la société GERO n’a cessé de croître et s’impose actuellement en tant que spécialiste des tubes d’acier sans rajout aux parois normales à épaisses. GERO réclame de pouvoir proposer à ses clients un service personnalisé et complet, répondant à toutes les exigences tout en garantissant des relations équitables avec tous les partenaires du marché. Étant donné que le service est une priorité pour GERO, une gestion fiable des marchandises est de rigueur. En effet, une telle gestion permet d’établir des procédures de travail rapides, impeccables et bien organisées. Grâce à cela, la société GERO est en mesure d’adapter très rapidement son offre aux nouveaux besoins du marché. Depuis janvier 2009, la société GERO confie l’ensemble de sa gestion des marchandises orientée processus à la solution standard de Greenax destinée au commerce de l’acier. Ce logiciel de gestion permet à la société GERO de bénéficier d’un ensemble cohérent

Greenax est aussi en progression constante dans le commerce de l’acier.

de fonctions et de technologies. Il constitue une passerelle performante et flexible entre la production de l’acier et l’industrie de la transformation. Grâce à Greenax, il est possible d’intégrer, au-delà des limites de l’entreprise, les clients et partenaires à la chaîne de création de valeur. Processus de gestion flexibles et fiables Le logiciel de gestion orienté processus ne cesse de gagner du terrain en raison de la mutation que connaît la structure du commerce de l’acier. La solution sectorielle Greenax destinée au commerce de l’acier permet à GERO de maîtriser parfaitement ses activités quotidiennes. La clé de voûte de cette solution est la combinaison d’une orientation processus de gestion continue et de la mise à disposition d’un modèle de référence sectoriel complet pour le commerce de l’acier et des tuyaux (gestion des fins de séries, quantités multiples, déroulement de masse fixe). Flexible, la solution sectorielle Greenax prend en charge la gestion systématique des marchandises et de la planification, et permet une véritable amélioration de la création de valeur. Bison a pris à sa charge, en collaboration avec IT Consult AG, Mannheim, les responsabilités de gestion de projet et de conseil en ce qui concerne les processus de gestion. Stefan Dornseifer, chef Industry Competence Center de l’acier >> stefan.dornseifer@bison-group.com

Markus Gasser, Interrogé sur l’importance de Greenax, Markus Gasser, IT-Consult AG Mannheim, responsable général IT du groupe Hoberg & Driesch, déclare: «La vitesse et la flexibilité de mise au point des processus de gestion réclament plus que jamais de disposer d’un logiciel orienté processus. Grâce à sa conception modulaire, Greenax est en mesure de s’adapter rapidement et sans évolution coûteuse aux nouvelles exigences en matière de processus. L’augmentation impressionnante de la création de valeur chez GERO parle d’elle-même.»

GERO Depuis 1997, la société GERO fait partie du groupe Hoberg & Driesch. Avec 18 000 tonnes de stocks disponibles en permanence, la société GERO dont le siège social se trouve à Gelsenkirchen (D) compte parmi les principaux fournisseurs de tuyaux en acier d’Europe.


Réunion sectorielle 11

Enquête de satisfaction concernant l’ERP

Réunions sectorielles en Allemagne

En raison de leur efficacité durable en matière de processus, les systèmes d’ERP (Enterprise Resource Planning) séduisent de plus en plus de PME également ces dernières années. En réalité, comment l’ERP se présente-t-elle au sein des entreprises suisses? Les utilisateurs sont-ils satisfaits de leur solution? Début 2009, la société i2s GmbH (Zurich) a présenté les conclusions de l’enquête de satisfaction menée concernant l’ERP.

Depuis l’automne 2007, des «Networking Dinners» sont organisés régulièrement en Allemagne. Ces réunions constituent une excellente opportunité pour les collaborateurs officiant au niveau de la direction, de la direction d’un département, de la direction d’une unité spécialisée et de la gestion de projet d’échanger un soir avec des personnes bien informées du secteur (priorité: commerce agricole, commerce des denrées alimentaires et des produits de luxe, commerce de l’acier et des matériaux, ainsi que commerce technique). Ils peuvent ainsi discuter des nouvelles tendances de chaque branche. Ces réunions ont lieu de 18 h 30 à env. 23 h 00. Les dates prévues pour 2009 sont répertoriées dans la liste ci-dessous. Si vous êtes intéressé, vous pouvez vous inscrire directement sur le site: www.greenax.com

L’enquête identifie de manière détaillée les systèmes installés dans les entreprises suisses. Contrairement à l’habitude, l’enquête s’est intéressée au degré réel de satisfaction des entreprises dans leurs activités quotidiennes au lieu de simplement comparer l’exhaustivité des fonctionnalités proposées. Globalement, cette enquête a permis de constater que les gros fournisseurs de logiciels sont très proches les uns des autres dans les résultats et que leurs produits sont comparables. Avec en moyenne 4 points sur une échelle de 1 à 5, le secteur obtient au total une mention bien. Ce résultat reste constant par rapport à l’année précédente. Le degré de satisfaction des utilisateurs des solutions Bison est comparable aux résultats obtenus par les autres fournisseurs de renom. Il est réjouissant de constater qu’en ce qui concerne Bison ce sont avant

Degré de satisfaction – Partenaires

5.00

très bon

INFORMATICON A2

ProFinance

4.50

OpaccOne Semiramis TOSCA Proffix simply i/2 business alpha+ Xpandit Steps Business Solution Vertec

ABACUS

4.00

tout les domaines de la compétence sectorielle, de la formation des collaborateurs, de l’assistance au niveau du projet, de la gestion de projet, de l’évolutivité, des performances, de l’adaptabilité et de la stabilité qui ont été mis en avant. L’étude compare environ 1000 projets de près de 30 fournisseurs de solutions ERP, ce qui lui permet de fournir un aperçu complet. En général, la société Bison peut être satisfaite des résultats car ceux-ci démontrent que Bison occupe les premières places pour toutes les fonctions importantes. Cette enquête a permis également de mettre en évidence les domaines dans lesquels il est possible d’apporter des améliorations. Comme à l’accoutumée, nous mettrons tout en œuvre pour combler largement les attentes de nos clients. La prochaine enquête démontrera combien nous y sommes parvenus!

Ø=4.01 bon

SQL-Business

JobDispo ProConcept

Microsoft Dynamics NAV Swissaxis

3.50

IN:ERP

ABAS Microsoft Dynamics AX Simultan ERP

SAP ERP PSIpenta Infor COM

Bison

Domaine des valeurs – Portefeuille

5.00 4.50 4.00 3.50 3.00

proALPHA

2.50 2.00 1.50

Infor ERP LN

satisfaisant 3.00 3.00

M3

3.50

Bison obtient de bons résultats dans une récente étude de satisfaction portant sur les systèmes ERP.

Commerce agraire 14 septembre 2009, 12 octobre 2009, 16 novembre 2009,

Wolfsburg Berlin Stuttgart

Commerce des denrées alimentaires et produits de luxe 22 juin 2009, Francfort 20 juillet 2009, Stuttgart 24 août 2009, Münster 14 septembre 2009, Francfort 28 septembre 2009, Cassel 9 novembre 2009, Bonn 16 novembre 2009, Stuttgart 30 novembre 2009, Munich Commerce de gros de produits électriques 17 juin 2009, Francfort 8 juillet 2009, Hambourg 28 septembre 2009, Francfort 5 octobre 2009, Hambourg 19 octobre 2009, Munich 16 novembre 2009, Düsseldorf Commerce de l’acier et des matériaux 15 juin 2009, Hanovre 31 août 2009, Düsseldorf 28 septembre 2009, Hanovre 9 novembre 2009, Düsseldorf

1.00 1.00 1.50 2.00 2.50 3.00 3.50 4.00 4.50 5.00

bon 4.00

Ø=4.15

très bon 4.50

Degré de satisfaction – Système

5.00

Christian Wiese, Product Marketing Manager Business Software >> christian.wiese@bison-gr christian.wiese@bison-group.com oup.com HIGHLIGHT 1/2009


12

Dernière minute

Site Web de Greenax N’hésitez pas à visiter à nouveau le site www.greenax.com. Il est constamment complété et actualisé! Nouveau: à la page des produits, vous trouverez le domaine Processus et fonctions. Grâce à une structure claire des produits, vous pourrez naviguer rapidement à travers les principaux processus. Pour parfaire encore votre aperçu, vous aurez à disposition des textes d’information, des Webcasts et des graphiques particulièrement clairs. Christian Wietlisbach, Mediamatiker/ Webpublisher >> christian.wietlisbach@bison-group.com

Impressum Bison Schweiz AG 6210 Sursee, Suisse Téléphone +41 41 926 02 60 6203 Sempach Station, Suisse Téléphone +41 41 926 02 60 Bison Solutions AG 6210 Sursee, Suisse Téléphone +41 41 926 02 60

Site Web de Greenax: actualisé en permanence.

Bison Solutions GmbH 41564 Kaarst, Allemagne Téléphone +49 2131 66 15 70 Bison FLG AG 6210 Sursee, Suisse Téléphone +41 41 926 02 60 1070 Puidoux, Suisse Téléphone +41 21 926 62 30

Concours

Edition et rédaction Bison Schweiz AG Corporate Communication 6210 Sursee, Suisse

Gardez la forme et profitez-en pour participer au concours organisé par Highlight! Vous gagnerez peut-être une console de jeux Nintendo dotée du Wii Fit qui vous permettra de disposer d’un coach personnel chez vous. Avec la console Wii, Nintendo révolutionne l’univers du jeu sur console en permettant à chacun d’entretenir sa santé de manière simple et ludique. Lisez attentivement cette édition de Highlight et complétez correctement les énoncés suivants: Greenax met au point des A: Eléments constitutifs B: Processus C: Programmes sur la base d’éléments constitutifs préconfigurés et flexibles qui sont réutilisés aussi souvent

Contact Achim Supp Téléphone +41 41 926 02 69 communication@bison-group.com que possible en vertu du principe d’architecture orientée service. Vous y êtes! Participez en ligne à ce concours en vous rendant à la page www.bison-group.com/concours. Les conditions de participation sont indiquées à la page du concours. Clôture des inscriptions: vendredi 26 juin 2009

Le gagnant du concours Apple iPhone 3G de l’édition 2/2008 de Highlight est: Adrian Grossenbacher, Landi Lyssbachtal, Bernstrasse 2, 3054 Schüpfen. Félicitation!

HIGHLIGHT 1/2009

Tirage 6000 ex. en allemand 500 ex. en français Production et réalisation Prime 8045 Zurich, Suisse Impression UD Print AG 6002 Lucerne, Suisse Sites Internet www.bison-group.com www.greenax.com

Bison Highlight Frühling 2009 Französisch  

Bison Highlight ist die Kundenzeitschrift der Bison Schweiz AG.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you