Bien Vivre Genève 2022-2023

Page 1

ÉDITION 2022-2023 / CHF 5.-

PERSONNALITÉS Des élus engagés pour leur territoire

IMMOBILIER & AGENCEMENT Une synergie de compétences

SANTÉ & ÉDUCATION L’excellence genevoise

ARCHITECTURE & INGÉNIERIE Une vision d’avenir

CONSTRUCTION & URBANISME Bâtir ensemble un canton fort

TOURISME & GASTRONOMIE Un terroir à découvrir !


Holding générale de la construction, de la rénovation et de l’aménagement haut de gamme réunissant en un seul interlocuteur des ingénieurs, entrepreneurs et artisans qualifiés et expérimentés. Au fil du temps et d’expériences communes auréolées de succès à Genève et en Europe, Titanium Swiss Group a rassemblé 9 sociétés dans le secteur de la construction. Complémentaires, elles sont unies par un socle commun de valeurs propres aux entreprises familiales : la qualité, l’éthique, la réactivité ainsi qu’un souci du détail et de l’esthétique.

BORN TO BUILD

Nous souhaitons promouvoir des méthodes transparentes, être plus à l’écoute de nos utilisateurs et des tendances contemporaines. Route de Saint Julien 259, 1258 Perly | Genève +41 22 309 40 10 | info@titaniumswissgroup.com


« Nous travaillons à garantir le développement à long terme de chacune de nos sociétés et à la création d’une relation de confiance avec nos clients » Toni AUTIERI


BREGUET.COM

breguet inventeur du tourbillon


MARINE 5887


SUPER CHRONOMAT BREITLING BOUTIQUE ZURICH • GENEVA • ZERMATT • BASEL LUCERNE • LAUSANNE • ST. MORITZ


ÉDITO

Chères lectrices, chers lecteurs,

R

avissement, émotion, fierté... la sortie d’une nouvelle édition est toujours un condensé de nombreux sentiments et c’est avec un immense plaisir que je vous présente notre 11e édition de Bien Vivre à Genève. Un nouveau numéro exceptionnel qui vient compléter la collection, toujours très appréciée, de nos ouvrages reconnus comme les revues n°1 de Suisse romande ! Nous renouveler et nous réinventer en permanence afin de vous proposer un contenu toujours plus riche et ludique est notre priorité au quotidien. Une volonté qui passe aussi par une transition numérique avec le développement de notre site internet toujours plus fonctionnel et riche en contenu. Une version qui remporte un grand succès avec près de 25 000 visites référencées chaque mois ! 2022 marque aussi une nouveauté dans notre identité visuelle avec la création de notre nouveau logo aux lignes élégantes et épurées. Place au sommaire de ce nouveau numéro genevois de Bien Vivre qui donne de nouveau la parole aux personnalités et élus locaux. Nathalie Fontanet et Fabienne Fischer respectivement en charge du Département des finances et des ressources humaines et du Département de l’économie et de l’emploi nous dévoilent quels seront les challenges de demain et reviennent sur le concept de durabilité. La lumière est mise également sur les maires de Genève, Carouge, Vernier et Meyrin, qui font le point sur les besoins et le bien-être de leurs habitants. Parmi les dossiers phares de cette édition 2022-2023, retrouvez l’Immobilier, la Construction, l’Architecture et l’Ingénierie. Antonio Hodgers en charge du Département du territoire évoque les chantiers en cours et la transition écologique tandis que Francesco Della Casa, architecte cantonal, nous parle de la Genève de demain. A découvrir également le portrait de nombreuses associations genevoises et d’entreprises du secteur qui œuvrent pour un canton fort et dynamique.

Reconnu pour son excellence et sa diversité en matière de soins et d’éducation, le canton Genève se veut novateur et réactif ! Anne Emery-Torracinta en charge du Département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse nous explique les grands chantiers en cours et notamment le nouveau cycle d’orientation. Quant à Mauro Poggia, en charge du Département de la sécurité, de la population et de la santé, il revient notamment sur les enjeux, les défis et les solutions liées à la crise sanitaire que nous connaissons tous et la situation de la sécurité à Genève. Enfin, vous retrouverez deux rubriques très appréciées : notre panorama en images des derniers événements phares dans le canton, notre agenda 2022-2023 des manifestations et nos dossiers consacrés au tourisme avec la présence de Genève Tourisme et la gastronomie avec un rendez-vous autour des meilleures tables genevoises. Avant de vous souhaiter une belle découverte de cette édition pleine de surprises, je tiens à remercier l’ensemble des acteurs qui contribue à notre succès. Partenaires, acteurs régionaux, associations ou encore personnalités, je vous adresse à tous, un immense merci pour votre présence et votre fidélité. Merci également à l’ensemble de mes équipes, graphique et rédactionnelle et à vous mes chers lecteurs pour la confiance que vous nous témoignez au fil du temps. Je vous donne rendez-vous au prochain numéro pour fêter ensemble notre 15e anniversaire ! Belle lecture ! Didier Benais, Editeur et Directeur de la publication 5


SOMMAIRE

54

27

EVENTS

11

AGENDA

27

PERSONNALITÉS

53

Des élus engagés pour un canton dynamique

80

92

192

204 6

NATHALIE FONTANET, Conseillère d’Etat chargée du Département des finances et des ressources humaines Des challenges importants pour les années à venir 54 FABIENNE FISCHER, Conseillère d’Etat chargée du Département de l’économie et de l’emploi Faire le pari de la durabilité

80

FRÉDÉRIQUE PERLER, maire de Genève Et si Genève était une ville sans voiture ?

92

ANNE HILTPOLD, maire de Carouge Des équipes à l’écoute des besoins réels de la population carougeoise

104

MATHIAS BUSCHBECK, maire de Vernier Le bien-être des habitants avant tout

130

ÉRIC CORNUZ, maire de Meyrin Meyrin, une commune où le bien vivre ensemble prend tout son sens

138

IMMOBILIER & AGENCEMENT

151

Une synergie de compétences USPI Genève Présentation

152

ASSOCIATION DES PROMOTEURS CONSTRUCTEURS GENEVOIS Un savoir-faire professionnel et hautement qualifié

192

CATHERINE NUSSBAUMER, présidente de l’Association Suisse des Architectes d’Intérieur (VSI.ASAI.) Une association au service des architectes d’intérieur depuis 80 ans 204


SANTÉ

221

Une offre de qualité MAURO POGGIA, Conseiller d’Etat chargé du Département de la sécurité, de la population et de la santé « Ne pas laisser de terrain à la meute hurlante des réseaux sociaux » 222

222

FEGEMS – Fédération genevoise des établissements médico-sociaux Ethique et digitalisation

244

JEAN-MARC GUINCHARD, secrétaire général de l’AGEMS Discuter, partager, débattre pour trouver des solutions

254

ÉDUCATION

263

L’excellence genevoise

254

ANNE EMERY-TORRACINTA, Conseillère d’Etat chargée du Département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse Un engagement au quotidien

264

SEAN POWER, président de l’Association genevoise des écoles privées Fédérer en rassemblant autour de valeurs communes pour l’intérêt de tous

278

JOSEPH GABIOUD, président de Swissboardingschools Un regroupement pour partager les expériences 304

264

ARCHITECTURE & INGÉNIERIE

317

Une vision d’ensemble

278

318

FRANCESCO DELLA CASA, architecte cantonal Et demain, comment sera Genève ?

318

PHILIPPE MEIER et VINCENT BUJARD, actuel et futur président de la Fédération des associations d’architectes et d’ingénieurs de Genève Architectes et ingénieurs, des métiers qui doivent se réinventer

332

332 7


SOMMAIRE

CONSTRUCTION & URBANISME

387

Bâtir ensemble un canton fort

388

ANTONIO HODGERS, Conseiller d’Etat chargé du Département du territoire Rendre Genève plus « verte »-ueuse

388

NICOLAS RUFENER, secrétaire général de la Fédération genevoise des métiers du bâtiment Une fédération engagée au quotidien (...) pour garantir la défense et la promotion du secteur

406

MBG : Groupement des métiers techniques du bâtiment Genève

432

RENÉ LEUTWYLER et ÉRIC BIESEL, président et secrétaire général de la SSE section Genève Un partenaire sur tous les fronts 458

406

484

OLIVIER BERCHTEN et NATHALIE BLOCH, président et secrétaire patronale de GPG Depuis 130 ans au service de ses membres

474

SERGE HILTPOLD et NATHALIE BLOCH, président et secrétaire patronale de gGmb Au service de ses membres depuis plus de 130 ans

484

ALAIN MEYLAN, président de Cobaty Genève Cobaty Genève, association prônant l’échange, a fêté ses 30 ans

506

VINCENT COMPAGNON, président de JardinSuisse Genève Une association engagée pour ses membres

524

AUTOMOBILE THIERRY BOLLE, président de l’UPSA-section Genève « Le monde de l’automobile connaît des changements notables » 538

TOURISME, GOLFS & GASTRONOMIE 548

575 8

547

Un terroir à découvrir ! ADRIEN GENIER, directeur de Genève Tourisme Genève, un canton qui offre une multitude d’atouts touristiques

548

GOLFS Une région source d’émotions

554

GASTRONOMIE Genève, terre de talents

556

CLIN D’ŒIL

575


Notre bureau d’ingénierie est garant de la qualité, de la durabilité et de la pérennité de tous types de structures et d’ouvrages.

t-groupe.ch Ingénieurs créatifs

Nous nous efforçons toujours d’aller au-delà des attentes de nos clients en proposant des solutions créatives, innovantes et respectueuses de notre environnement.

©Photos Hélène Maria

Ingénieurs créatifs


BOUTIQUE MESSIKA Place de Longemalle, 13 Genève


EVENTS

Place à une actualité très variée

11


EVENTS

GRAND PRIX D’HORLOGERIE DE GENÈVE – GPHG L’Aiguille d’Or est décernée à Bulgari Le palmarès 2021 du Grand Prix d’Horlogerie de Genève (GPHG) a été dévoilé ce jeudi 4 novembre à l’occasion d’une cérémonie de remise des prix festive, qui marquait le vingtième anniversaire du GPHG. Conduite avec poésie par Edouard Baer, la cérémonie a mis à l’honneur l’excellence et la créativité horlogère contemporaine le temps de 19 prix, remis par le jury de trente membres, présidé par Nick Foulkes. Récompense suprême, l’Aiguille d’Or a été attribuée à Bulgari pour la montre Octo Finissimo. Les marques Audemars Piguet, Bernhard Lederer, Chopard, Christiaan Van Der Klaauw, CIGA Design, De Bethune, Furlan Marri, Grand Seiko, Louis Vuitton, MB&F, Piaget, Tudor, Van Cleef & Arpels et Zenith ont également ont été saluées par le Jury et l’Académie du GPHG pour la qualité de leurs créations dans différentes catégories. Le Prix Spécial du Jury, qui récompense une personnalité ou une institution marquante dans l’univers horloger, a été attribué cette année à la Dubai Watch Week.

2

1 3

4

SALON EPHJ Bilan positif pour la 19e édition du Salon EPHJ Les 530 exposants présents ont apprécié la grande qualité des visiteurs venus pour signer des affaires ou avec des perspectives encourageantes pour conclure prochainement. A noter dans le contexte sanitaire actuel que, sur les 530 exposants présents, 25% venaient de l’étranger, représentant 13 pays. Les cantons suisses les plus représentés parmi les exposants sont, dans l’ordre, Neuchâtel (94), Jura (66), Berne (64), Genève (55), Vaud (45) et Zürich (16). Autre statistique révélatrice: si 90% des exposants déclarent une activité horlogère et 59% une activité microtechnologique, ce sont désormais près de 50% d’entre eux qui affichent une activité medtech. Preuve d’une diversification médicale de plus en plus forte. Rappelons également que le Grand Prix des Exposants 2021 a été remporté par la société STS. Elue par ses pairs, STS est récompensée pour sa solution alternative au rhodium, devenu le métal le plus cher au monde. Une alternative innovante mise au point avec du platine blanc qui permet de recouvrir certaines pièces du mouvement horloger avec les mêmes propriétés et le même rendu que le rhodium. Après la clôture de cette 19e édition, rendez-vous au Salon EPHJ du 14 au 17 juin 2022 à Genève-Palexpo. 12

1. Jean-Christophe Babin, CEO de Bulgari, lauréat du Grand Prix de l’Aiguille d’Or 2021. © Miguel Bueno 2. Louis Vuitton, Tambour Carpe Diem, montre gagnante du Prix de l’Audace 2021. 3. Chopard, Flower Power, montre gagnante du Prix de la Montre Joaillerie 2021. 4. Nathan Roux Morand, Lauréat du Prix du Meilleur Jeune Elève 2021 et Fabienne Fischer, Conseillère d’Etat © Miguel Bueno


Berne | Genève | Zurich | Winterthour www.teojakob.ch


EVENTS

BAL DE LA CROIX-ROUGE Plus de 400 invités, dont de nombreuses personnalités, étaient réunies pour l’un des plus grands événements caritatifs de Suisse. Suite à un report en 2020, cette 18e édition du Bal de la Croix-Rouge de Genève a pris une dimension toute particulière en rassemblant les invités en présentiel et en raison de la nécessité de collecter des fonds pour répondre aux besoins en hausse liés à la persistance de la pandémie mondiale. Animée par l’ambassadrice de la Croix-Rouge suisse Mélanie Freymond, la soirée a été marquée par un défilé haute couture exceptionnel : la première collaboration en Suisse du designer Antonio Riva Milano avec le célèbre joaillier Chopard. En plus des performances musicales et artistiques et un set du DJ star Bob Sinclar, les invités se souviendront longtemps du voyage gastronomique unique offert par le Chef étoilé Thierry Marx du restaurant Sur Mesure à Paris, en collaboration avec la brigade du Mandarin Oriental, Genève. Le prochain Bal de la Croix-Rouge aura lieu le 8 octobre 2022 à la HEAD à Genève.

1

3

2

1. Mélanie Freymond (Ambassadrice de la Croix-Rouge et Maîtresse de cérémonie). 2. Cédric d’Ambrosio (chef exécutif de la brigade du Mandarin Oriental, Genève) et Chef Thierry Marx (chef exécutif et directeur Food & Beverage du Mandarin Oriental, Paris). 3. Défilé Haute Couture Antonio Riva Milano et Chopard.

SOIRÉE DE NOËL ACTION INNOCENCE A l’occasion du lancement de sa nouvelle plateforme dédiée à la récolte de fonds, la Fondation Action Innocence a organisé pour la première fois une grande opération de Noël 100% numérique. Le site jepassealaction.org permet aux personnes souhaitant soutenir la cause défendue par Action Innocence de faire des dons tout au long de l’année ou de participer à des actions ponctuelles, comme l’opération de Noël 2021. Depuis sa création, Action Innocence organise annuellement un prestigieux gala de Noël lors duquel se déroule une vente aux enchères permettant de récolter des fonds. Cette année, en raison des incertitudes liées aux mesures sanitaires, sept superbes « sapins de Noël » réalisés en exclusivité par des grandes maisons de luxe et par l’artiste internationale Leloluce, ont fait l’objet d’une vente aux enchères exclusivement en ligne. Gérées par Piguet Hôtel des Ventes, partenaire de l’opération, les enchères ont débutées le 25 novembre et ont été clôturées le 5 décembre 2021.

14


BIG BANG INTEGRAL

BOUTIQUE GENÈVE Rue du Rhône 86 • 1204 Genève

Boîtier avec bracelet intégré en céramique bleue. Mouvement chronographe UNICO manufacture.


EVENTS

BOL D’OR MIRABAUD

© Loris von Siebenthal

Transition radicale avec la tourmente de 2019 et les tourments du Covid-19 : cette 82e édition du Bol d’Or Mirabaud s’est avérée calme, plaisante et ensoleillée. Le vent est resté faible et les seuls drames ont été en relation avec l’heure d’arrivée de la Bise. Un retour vers une normalité lémanique bienvenu ! Les grands vainqueurs du week-end organisé par le Cercle de la voile de la Société Nautique de Genève : Ylliam XII Comptoir Immobilier, Raffica et Gaston. Les six premiers arrivés en deux minutes ; 19 secondes entre le vainqueur et son lauréat ; des catamarans perchés sur leurs foils, lancés à plus de 25 nœuds dans la nuit noire à quelques mètres des enrochements de la ligne d’arrivée : malgré la faiblesse du vent – hormis l’arrivée des vainqueurs – on ne dira pas que cette 82e édition n’a pas généré d’émotions fortes ! Avec ces nouveaux catamarans TF35, mais aussi d’autres monocoques très spectaculaires, le Bol d’Or Mirabaud est très clairement entré dans une nouvelle dimension cette année.

© Martin Raget

© Martin Raget

© Marc Fries

LA MARCHE DE L’ESPOIR

Photos : © DianaMPhotography

Compte tenu du contexte sanitaire, à la place de son traditionnel événement de solidarité organisé chaque année début octobre et rassemblant au bord du lac près de 12 000 personnes, Terre des Hommes Suisse a célébré cette 30e édition en proposant une toute nouvelle application digitale et en ouvrant la Marche de l’espoir aux entreprises. La population a été invitée du 17 octobre au 31 décembre dernier à marcher, courir, bouger et collecter des fonds en faveur des droits de l’enfant en Haïti ! Un départ symbolique a été donné le 17 octobre à la Rotonde du Mont-Blanc. Ce sont près de 1200 participants, des entreprises de toute taille et de tout secteur d’activité, qui se sont lancés le défi d’enregistrer des kilomètres : ensemble, plus de 3 tours de la Terre ont été réalisés. La Marche de l’espoir, c’est aussi chaque année un programme de sensibilisation mis en œuvre par une équipe dédiée de Terre des Hommes Suisse, en faveur de près de 30 000 écoliers du Grand Genève, sur les droits de l’enfant. En 2022, l’Inde sera à l’honneur, avec un focus sur les droits à la protection et l’éducation, mis à mal par la pandémie. Pour en savoir plus et s’inscrire en tant que famille ou entreprise : www.terredeshommessuisse.ch

16


#TimeIsFlying

T O ND A PF M I CR O-R OTOR


EVENTS

CONCOURS HIPPIQUE INTERNATIONAL DE GENÈVE 1. Podium Top 10. 2. La victoire du cross pour Robin Godel. 3. Trophée de Genève. 4. Bram Chardon. Photos : © www.scoopdyga.com

1

3

La 60e édition du CHI de Genève a tenu toutes ses promesses, et même plus que cela. En dépit des incertitudes liées aux mesures sanitaires toujours présentes à quelques jours du début de la manifestation, les portes de Palexpo se sont bel et bien ouvertes. La magie des retrouvailles et l’envie décuplée après une année 2020 qui nous a privés de ce rendez-vous genevois, ont rendu la fête encore plus magnifique. Difficile de rêver mieux pour clore cette 60e édition du CHI de Genève qu’une victoire suisse dans le Rolex Grand Prix, quatrième étape du Rolex Grand Slam of Show Jumping. Martin Fuchs remporte ainsi son deuxième GP consécutif après celui de 2019 avec Clooney 51. Une très belle victoire pour le cavalier suisse, qui signe ainsi un doublé dans ce Rolex Grand Prix et qui clôt en apothéose cette 60e édition du CHI de Genève. Celle-ci a connu un magnifique succès populaire et pu compter sur la présence de 41 000 spectateurs sur les quatre jours. « Je suis évidemment ravi, non seulement d’avoir gagné une deuxième fois ce concours que j’aime tant, mais aussi de redevenir un prétendant au Rolex Grand Slam souriait Martin Fuchs. Et comme Leone Jei n’a que 9 ans et qu’il ne cesse de m’épater... ».

2 4

LA NUIT DU SPORT GENEVOIS Si l’année 2021 a été marquée par la poursuite de la pandémie et des restrictions d’activités qui lui sont liées, elle a aussi constitué une année olympique et sportive durant laquelle les athlètes genevois et genevoises ont prouvé toute l’étendue de leur talent. C’est pour couronner cet exercice de grande qualité que le canton de Genève et la Ville de Genève ont organisé comme chaque année la Nuit du sport, tenue au Palladium en présence d’une centaine de personnes et dans le strict respect des mesures sanitaires, notamment la 2G et le port du masque. Un hommage a été rendu aux athlètes présents aux Jeux Olympiques de Tokyo. Huit athlètes sur 12 de la délégation genevoise étaient présents à cette cérémonie, dont les médaillés Nikita Ducarroz (BMX) et Jérémy Desplanches (natation). La Nuit du sport récompense les athlètes genevois et genevoises qui ont accédé à la plus haute marche d’un podium international durant l’année écoulée. Le conseiller d’Etat Thierry Apothéloz et la conseillère administrative de la Ville de Genève Marie BarbeyChappuis ont souligné les succès des athlètes et des clubs genevois ayant brillé sur la scène nationale et internationale en 2021. Nikita Ducarroz et Roman Mityukov se sont vus décerner le prix de sportive et sportif de l’année. 18

1

2 1. Marie Barbey-Chappuis, conseillère administrative de la Ville de Genève en charge du Département de la sécurité et des sports. 2. Interlude musicale. 3. Nikita Ducarroz élue sportive de l’année. 4. Athlètes genevois-es présent-e-s aux Jeux Olympiques de Tokyo. Photos : © Peter Kittler

3

4



EVENTS

LES AUTOMNALES Les Automnales ont fermé leurs portes après 10 jours de rencontres et de découvertes rythmées par 3 invités d’honneur – La Genève numérique, GalloSuisse et le Département du Var – 18 événements parallèles ainsi que d’une foule d’animations. Avec environ 8000 visiteurs, sur un stand dédié à la promotion de l’horticulture varoise fleuri de 26 400 tulipes, le département du Var a pu assurer avec bonheur, la promotion de sa destination touristique comme de son activité horticole, qui fait de lui le 1er département producteur de fleurs coupées de France. « Pour GalloSuisse, l’exposition « De la poule à l’œuf » s’est réjouie de l’énorme intérêt des visiteurs. En plus de la bonne fréquentation, c’est surtout la qualité des contacts qui est à relever. On a senti, pendant ces 10 jours, ce besoin de dialogue entre producteurs et consommateurs et entre ville et campagne. Cela a permis de montrer comment les œufs sont produits en Suisse : une production familiale, locale et respectueuse», explique Daniel Wuergler, président de GalloSuisse. « L’Etat de Genève était ravi d’être présent aux Automnales sur son stand des services publics numériques. Un grand succès pour la plateforme de santé numérique sécurisée CARA, et l’expérience de réalité virtuelle de géothermie. Il était important pour nous de pouvoir aller à la rencontre des citoyennes et des citoyens pour leur présenter l’ensemble des prestations numériques offertes par l’Etat.» Hugues Richard, coordinateur du stand des services publics numériques de l’Etat de Genève. Photos : © Tomek Gola

CONCOURS DE GENÈVE

3

1

4

2 20

1. Bryan Cheng 2e Prix violoncelle. 2. Michiaki Ueno 1er prix violoncelle. 3. Lauréats Haubois. 4. Natalia Auli 3e prix exaequo Hautbois. Photos : © Anne-Laure Lechat

Au terme de la Finale de Hautbois du 75e Concours International de Musique de Genève, qui s’est déroulée au Victoria Hall, le Jury a décerné trois troisièmes prix ex aequo à Natalia Auli (26 ans, Venezuela), Louis Baumann (26 ans, France) et Zhiyu Sandy Xu (28 ans, Australie). Aucun premier, ni second prix n’a été attribué. Le public a été séduit par la Vénézuélienne Natalia Auli, qui a remporté le Prix du Public, le Prix jeune Public et le Prix des Etudiants. Le Prix Spécial RoseMarie Huguenin, offrant une tournée internationale de concerts, a été attribué aux trois finalistes. Les finalistes se sont produit·es au Victoria Hall avec l’Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction de Douglas Boyd. Pour l’ultime épreuve, les trois candidats devaient présenter en première partie l’un des concertos pour hautbois et orchestre lauréats ex-aequo du Concours de Composition 2019. En deuxième partie, ils devaient interpréter le concerto Op. 144 de Richard Strauss. Le jury officiel de Violoncelle est présidé par Alexei Ogrintchouk (Russie, Président), accompagné de Nora Cismondi (France), Diana Doherty (Australie), Gordon Hunt (Royaume-Uni), Eugene Izotov (Etats-Unis), Yiu Song Lam (Hong Kong, Chine) et Marie-Luise Modersohn (Allemagne).


T I M E TO R E AC H YO U R S TA R

Z E N I T H - W AT C H E S . C O M

DEFY SK YLINE T H E F U T U R E O F S W I S S WATC H M A K I N G S I N C E 18 6 5


EVENTS

DESIGN DAYS Du 19 au 28 novembre dernier, les Design Days ont investi boutiques, ateliers, showrooms de Genève. Pour sa 13e édition, l’événement créé par le magazine Espaces contemporains s’est renouvelé en proposant un parcours du design à travers la ville. Une belle opportunité pour le public de découvrir des projets innovants en même temps que des lieux inspirants. 24 lieux et plus de 50 designers et créatifs en tous genres ont pris part à cette édition qui a comme toujours mis l’accent sur le design suisse. Entièrement gratuite pour tous, exposants comme visiteurs, la manifestation a trouvé son public grâce à un foisonnement de projets, d’expositions et d’installations. Au menu : des séminaires gratuits destinés aux jeunes designers sur des questions concrètes comme les plans financiers ou les questions juridiques, un micro musée éphémère présentant des dizaines de tabourets suisses en bois, l’accès à l’immeuble mythique La Clarté de Le Corbusier, la visite du lieu « secret » The Hamlet en vieille ville, le lancement en avant-première du dernier projet du designer genevois Claudio Colucci, une journée de conférences chez Teo Jakob, les projets de recherche en mode et design de la HEAD au pavillon Sicli, et encore bien d’autres expositions et installations ont complété le riche programme de l’événement.

Photos: © Raphaëlle Mueller

WATCHES AND WONDERS GENEVA Dans la foulée d’une édition 2021 qui aura réuni 38 des plus prestigieuses Maisons horlogères lors d’un événement digital de grande ampleur, Watches and Wonders se tourne déjà vers l’avenir. Cap sur le printemps 2022 avec l’organisation du prochain salon qui se tiendra du 30 mars au 5 avril 2022. Sept jours pour célébrer, échanger, découvrir et réunir les principaux acteurs de l’horlogerie mondiale à Palexpo. Après deux éditions en format digital, la tenue d’un événement physique est très attendue par les professionnels, amateurs et passionnés de belle horlogerie. Une occasion pour l’industrie de se réunir autour d’une prise de parole commune qui alliera l’expérience de la présence physique et la résonnance du digital. La liste des Maisons participantes et le format exact seront communiqués ultérieurement.

22


PIERRES & MARBRES CARRELAGES TERRAZZO ÉCOLOGIQUE PIERRES & MARBRES CARRELAGES TERRAZZO ÉCOLOGIQUE « La qualité n’attend pas »

« La qualité n’attend pas »

Fourniture et Pose Ponçage, Entretien et Rénovation Chemin de la Muraille 12 • CH-1219 Le Lignon Tél. +41 22 797 47 32

www.seical.ch


Elegance is an attitude Kate Winslet


The Longines Master Collection


SIMETO & Co Un bijou unique pour la vie

COMPLEXE RHÔNE 8 • 4, RUE DU COMMERCE, CH-1204 GENÈVE • TÉL. +41 22 310 32 55 INFO@SIMETO.CH • WWW.SIMETO-JOAILLERIE.CH


AGENDA

Tous les événements à ne pas manquer

27


Featured below is the new EBEL Sport Classic in a larger case, 33 Ø. Photographed at the Villa Turque – la Maison EBEL – designed by the renowned architect Le Corbusier.

©2021 EBEL – Ref. 1216546

EBEL.COM


AGENDA

MUSIQUE, CONCERT

JUIN AVRIL 2 AVRIL LONG LIVE THE QUEEN

LONG LIVE THE QUEEN Décrit par beaucoup comme le meilleur hommage en Europe, le plus semblable à l’original, Break Free – Queen Tribute Show, sont joués avec enthousiasme en Europe et dans le monde entier sur les mêmes scènes que des artistes de renommée mondiale tels que Bob Sinclar, Ben Harper, Dream Theater, Lenny Kravitz, KISS et bien d’autres. Ils remplissent les places et les arènes et étonnent des milliers de spectateurs. Le 2 avril 2022 – Théâtre du Léman, Genève

MAI GIANNA NANNINI LA « PRIMA DONNA » DU ROCK ITALIEN !

Après trente ans de carrière, Gianna Nannini revient en force avec un nouvel album, « La Diffe­ renza », avec sa voix exceptionnelle et reconnaissable entre toutes. 5 MAI GIANNI NANNINI

Le 5 mai 2022 – Théâtre du Léman, Genève

SEXION D’ASSAUT Gims, Black M, Lefa, Barack Adama, Maska, Doomams et JR O Crom donnent l’occasion exceptionnelle de pouvoir redécouvrir les plus gros tubes du groupe tels que Désolé, Balader, Avant qu’elle parte, Wati By Night, Ma Direction... Le 24 mai 2022 – Arena, Genève

POSTMODERN JUKEBOX Postmodern Jukebox, le phénomène pop-jazz, créé par Scott Bradlee, interprète avec brio les plus grands succès de la musique moderne dans des styles d’époques révolues. De Lady Gaga à Radiohead, en passant par Billie Eilish ou encore The Strokes, la troupe de musiciens revisite les plus grands tubes contemporains à la sauce rétro.

7 JUIN POSTMODERN JUKEBOX

Le 7 juin 2022 – L’Alhambra, Genève

JOHNNY SYMPHONIQUE TOUR JOHNNY, COMME VOUS NE L’AVEZ JAMAIS ENTENDU !

La voix de Johnny Hallyday accompagnée de plus de 100 artistes sur scène, un orchestre symphonique et un chœur sous la direction d’Yvan Cassar. Le 17 juin 2022 – Arena, Genève

NICK MASON’S SAUCERFUL OF SECRETS

17 JUIN JOHNNY SYMPHONIQUE TOUR

En 2018, le batteur et cofondateur de Pink Floyd, Nick Mason, décide de monter Nick Mason’s Saucerful of Secrets. Un groupe qui emprunte son nom au 2e album studio de Pink Floyd – sorti en 1968 – et qui revisite le répertoire des premiers albums du groupe mythique. Le 28 juin 2022 – Théâtre du Léman, Genève

28 JUIN NICK MASON’S SAUCERFUL OF SECRETS

24 MAI SEXION D’ASSAUT

29



AGENDA

MUSIQUE, CONCERT 23 JUILLET TRYO

JUILLET JUILLET

TRYO

FEU ! CHATTERTON 20 JUILLET FEU! CHATTERTON

Après deux disques d’or et deux nominations aux Victoires de la musique, Feu! Chatterton est de retour avec son nouvel album : « Palais d’argile », grandiose fresque cyberpunk pour les temps confinés, pamphlet adressé à la start-up nation obsédée par le progrès et ode lumineuse à la Nature et à la transcendance. Le 20 juillet 2022 – Paléo Festival, Nyon

ANGÈLE Merveille de la pop belge, Angèle jongle habilement de sa voix jazzy sur les tendances R’n’B, chanson ou électro en abordant les travers de la société. Balance ton quoi, Tout oublier, Oui ou non, Bruxelles, je t’aime, Angèle aiguise son regard plein d’ironie avec un twist arty à la fois engagé et délicieusement espiègle. 21 JUILLET ANGÈLE

Le 21 juillet 2022 – Paléo Festival, Nyon

GRAND CORPS MALADE Avec le succès de son dernier album « Mesdames » certifié disque de platine en moins de 2 mois, Grand Corps Malade revient pour une tournée des Zénith en France, Belgique et Suisse. Entouré de ses musiciens, Grand Corps Malade nous présente un concert plus rythmé que jamais. Le 22 juillet 2022 – Paléo Festival, Nyon

Avec ses multiples tubes intergénérationnels, Tryo chante le poing levé, frappe avec douceur et dénonce avec ardeur une société malade. Le 23 juillet 2022 – Paléo Festival, Nyon

STROMAE Après plusieurs années d’absence, c’est à Paléo que le Belge a choisi de faire son retour, pour l’unique date suisse de sa tournée 2022. Le 24 juillet 2022 – Paléo Festival, Nyon

SEPTEMBRE

24 JUILLET STROMAE

ANASTACIA L’icône de la pop Anastacia annonce une énorme tournée européenne pour 2022 au titre évocateur « I’m Outta Lockdown – The 22nd Anniversary ». Le 18 septembre 2022 – Théâtre du Léman, Genève

OCTOBRE WILDTRAMP PLAYS SUPERTRAMP Après de nombreuses représentations ces dernières années, Wildtramp est certainement de­venu l’un des meilleurs coverband actuels de Supertramp. Il est surtout l’un des seuls à reproduire fidèlement la configuration musicale et orchestrale de Supertramp avec ses deux chanteurs aux claviers.

18 SEPTEMBRE ANASTACIA

Le 1er octobre 2022 – Théâtre du Léman, Genève 22 JUILLET GRAND CORPS MALADE

1ER OCTOBRE WILDTRAMP PLAYS SUPERTRAMP

31


TISSOT prx automatic. A SWISS MADE THROWBACK TO A FLAGSHIP TISSOT DESIGN FROM 1978. TI S S OT WATC H E S .CO M


AGENDA

MUSIQUE, CONCERT 12 NOVEMBRE DUTRONC & DUTRONC

NOVEMBRE 7 OCTOBRE CLARA LUCIANI

OCTOBRE CLARA LUCIANI Intitulé fort à propos « Cœur », le nouvel album chante la passion qui dévore, les balades à deux, l’amitié ou le Sud. Après l’emblématique « Grenade », Clara Luciani continue à y défendre avec force ce qui anime les femmes de son temps et rappelle que l’amour ne cogne que le cœur. Le 7 octobre 2022 – Arena, Genève

LARA FABIAN Celle qui a vendu plus de 20 mil­ lions d’albums s’arrêtera pour deux dates à Genève en 2022 dans le cadre d’un spectacle « Best Of ». Une chance unique de célébrer l’ensemble de sa carrière et de redécouvrir ses plus grands tubes. 9-10 OCTOBRE LARA FABIAN

Les 9 et 10 octobre 2022 – Théâtre du Léman, Genève

NOVEMBRE AMIR Amir, l’artiste aux plus de 600 000 albums vendus et aux multiples tubes et récompenses est enfin de retour ! Avec la sortie de « La Fête », le message est clair, universel et fédérateur : Fêtons la vie tous ensemble et tout le temps que ça dure. Le 10 novembre 2022 – Arena, Genève

10 NOVEMBRE AMIR

DUTRONC & DUTRONC Jacques et Thomas Dutronc se rejoignent sur scène pour une tournée unique ! Père et fils, monstres sacrés de la scène française, vous donnent rendez-vous pour des concerts exceptionnels sous le signe du partage et de la complicité. Le 12 novembre 2022 – Arena, Genève

YANNICK NOAH Cinq ans après « Combats Ordi­ naires » Yannick Noah est de retour avec un nouvel album : « Bonheur Indigo ». L’occasion pour l’ex-tennisman de repartir en tournée et donner des concerts partout en France.

13 NOVEMBRE YANNICK NOAH

Le 13 novembre 2022 – Théâtre du Léman, Genève

DÉCEMBRE SHEILA Voilà 60 ans que Sheila a fait son apparition dans nos vies. Avec son 27e album studio « Venue d’ailleurs », Sheila revisite sa propre histoire, entre mélancolie et joie, piano et disco, pop et rock, un album qui se lit comme une autobiographie en musique. Le 4 décembre 2022 – Théâtre du Léman, Genève

4 DÉCEMBRE SHEILA

-MLa tournée de -M- se prolonge avec plus d’une trentaine de dates dans les Zéniths et Arénas de Suisse, France et Belgique. Le 8 décembre 2022 – Arena, Genève 8 DÉCEMBRE -M-

33


Exemplede deprix: prix:5.60m 5.60mxx4m 4m==fr.fr.17’200.– 14'900- ttc* Exemple Exemplede deprix: prix:5.20m 5.20mxx4m 4m==fr.fr.21’900.– 7 9'600- ttc* Exemple

Exemplede deprix: prix:5.20m 5.20mxx4m 4m==fr.fr.27’300.– 24'400- ttc* Exemple

Exemple 5.20m xx 4m 4m = = fr. fr. 29’500.– 26'300- ttc* Exemple de de prix: prix: 5.20m ttc*

SHOWROOM VISION D'EXTÉRIEURS VAUD

- Centre i.Life City Route suisse Sa - 1163 Etoy

021 552 62 42

contact@visiondexterieurs.ch

Plus d'informations, rendez-vous sur:

www.pergolabioclimatique.ch

e

*selon conditions tarifaires de notre site internet creative68.com

VALAIS

- Rue de la poste 12 1920 Martigny

027 565 59 30

martigny@visiondexterieurs.ch


AGENDA

THÉÂTRE, SPECTACLE AVRIL ARY ABITTAN – POUR DE VRAI

23 AVRIL ARY ABITTAN

Ary Abittan divorcé, papa de trois filles et fils de deux parents angoissés, revient pour de vrai sur scène où il évoque sans tabou sa vie quotidienne avec sa sensibilité. Le 23 avril 2022 – Théâtre du Léman, Genève

MAI JÉRÔME COMMANDEUR – TOUT EN DOUCEUR Jérôme Commandeur nous fait ici son dernier tour de piste. Tel Achille Zavatta à son dernier lever de rideau, il va bientôt remiser ses tartes à la crème et ses seaux d’eau. Mais avant cela, ce vieux chameau de Jérôme a encore quelques biscuits sous le pied. Prenez vos places pour pouvoir dire dans 20 ans « Moi aussi, j’y étais ». 7 MAI JÉRÔME COMMANDEUR

Le 7 mai 2022 – Théâtre du Léman, Genève

THE MAGIC OF MOTOWN Pour célébrer les 60 années magiques de la Motown, plongez dans le son d’une génération avec le retour sur scène de The Magic of Motown ! Préparez-vous à découvrir un tout nouveau spectacle avec toutes vos chansons Motown préférées.

8 MAI THE MAGIC OF MOTOWN

15 MAI MCFLY & CARLITO

Le 8 mai 2022 – Théâtre du Léman, Genève

MCFLY & CARLITO On a tendance à oublier qu’avant d’être youtubeurs, Mcfly et Carlito étaient musiciens. L’un guitariste, l’autre batteur. Ensemble ils rêvaient d’une vie de musique lorsqu’ils étaient au lycée il y a quinze ans. Un rêve qui devient aujourd’hui réalité, puisqu’ils annoncent la sortie surprise d’un album intitulé « Notre Meilleur Album ». Le 15 mai 2022 – Salle des Fêtes de Thônex, Genève

MAI DITA VON TEESE Loin d’être un show burlesque typique, Dita élève et modernise le spectacle de variétés classiques des années 1940. Glamonatrix mêle avec brio comédie et striptease sophistiqué pour célébrer la diversité de la beauté. En effet, toujours à l’avant-garde, Dita varie les plaisirs en mettant en valeur le talent d’artistes masculins et féminins du monde entier, aux mensurations parfois horsnormes, pour créer un spectacle festif et positif.

23 MAI DITA VON TEESE

Le 23 mai 2022 – Théâtre du Léman, Genève

JUIN VINCENT DEDIENNE « UN SOIR DE GALA »

Passionné aussi bien par le théâtre classique que par le oneman-show, Vincent Dedienne est le point de rencontre entre ces 2 univers. Avec son premier seulen-scène « S’il se passe quelque chose », un spectacle autobiographique à la fois drôle et sensible, il remporte après 3 ans de tournée et plus de 300 dates, un Molière de l’humour ainsi qu’un Globe de Cristal ! Le 2 juin 2022 – Théâtre du Léman, Genève

23 MAI DITA VON TEESE

2 JUIN VINCENT DEDIENNE

OCTOBRE LES MYSTÉRIEUSES CITÉS D’OR Enfants du soleil, embarquez pour un voyage extraordinaire et initiatique à la découverte de civilisations oubliées ! Esteban, Zia et Tao n’attendent plus que toi pour partager la plus fabuleuse des aventures à la recherche des mystérieuses Cités d’Or. Le 8 octobre 2022 – Théâtre du Léman, Genève 8 OCTOBRE LES MYSTÉRIEUSES CITÉS D’OR

35


EMBELLIR DAME NATURE, C’EST LA PROTÉGER ET LA SERVIR...

Chemin des Bacounis 1 • CH-1245 Collonge-Bellerive Tél. +41 22 750 30 30 • +41 79 353 75 06 www.formige.ch


AGENDA

EXPOSITIONS JUSQU’AU 24 AVRIL UN MONDE À GUÉRIR

UN MONDE À GUÉRIR Avec plus de 600 images de 1850 à nos jours, l’exposition lève le voile sur un patrimoine exceptionnel. Une exposition pour nous interroger sur l’image humanitaire et ses récits.

JUSQU’AU 29 MAI FEUILLES D’ÉVENTAILS ENTRE EUROPE ET JAPON

JUSQU’AU 19 JUIN PAS BESOIN D’UN DESSIN

Jusqu’au 24 avril 2022 – Musée International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Genève

FEUILLES D’ÉVENTAILS, ENTRE EUROPE ET JAPON Dans les trois cabinets du 2e étage, sont rassemblés des feuilles d’éventails, dessinées ou gravées, destinées à être montées ou à servir de modèle, des représentations de leur usage en Europe du XVIe à l’aube du XXe siècle ainsi qu’un ensemble de gravures et d’éventails japonais. Jusqu’au 29 mai 2022 – Musée d’art et d’histoire, Genève

PAS BESOIN D’UN DESSIN Pour sa seconde exposition carte blanche, le Musée d’art et d’histoire a convié Jean-Hubert Martin, célèbre auteur d’expositions qui a marqué le champ de l’art depuis plus de quatre décennies, à poser un œil neuf sur sa collection. Jusqu’au 19 juin 2022 – Musée d’art et d’histoire, Genève

LA PEAU EST UN PAYSAGE JUSQU’AU 26 JUIN LA PEAU EST UN PAYSAGE

Fruit d’un dialogue entre les équipes scientifiques du Muséum et la céramiste Anne Larouzé, l’exposition propose de regarder autrement les peaux écaillées des lézards et des serpents. Quand la peau se fait paysage, source d’émerveillement et d’apprentissage au contact d’œuvres céramiques, d’images scientifiques et de collections d’histoire naturelle.

JUSQU’AU 31 JUILLET TASSES! REGARDS DE LIONEL LATHAM

TASSES ! REGARDS DE LIONEL LATHAM Lionel Latham, galeriste d’art actif à Genève depuis 40 ans, propose un regard personnel et averti sur l’histoire de ce petit récipient et de sa fidèle soucoupe, des années 1900 à aujourd’hui.

Tasse et soucoupe / Manufacture de Rozenburg, La Haye (Pays-Bas), décor de Samuel Schelling, 1904. Porcelaine tendre phosphatique, émaux polychromes. Achat,1967 – Inv.AR5364. Photo © Nicolas Lieber, Musée Ariana, Ville de Genève

Jusqu’au 31 juillet 2022 – Musée Ariana, Musée suisse de la céramique et du verre, Genève

HUBERT CREVOISIER Les installations d’Hubert Cre­ voisier (Suisse, 1963) dévoilent avec justesse, sensibilité et pudeur la palette de son monde intense. Baignés par la lumière zénithale des salles d’exposition, ses monolithes et briques de verre nous ouvrent un univers poétique, vibrant, bienfaisant. Jusqu’au 7 août 2022 – Musée Ariana, Musée suisse de la céramique et du verre, Genève

JUSQU’AU 7 AOÛT HUBERT CREVOISIER

Hubert Crevoisier, La dynamique jaune © Giorgio Skory

INJUSTICE ENVIRONNEMENTALE – ALTERNATIVES AUTOCHTONES L’exposition aborde le thème de l’urgence climatique, l’un des enjeux majeurs de notre époque. Jusqu’au 21 août 2022 – MEG, Genève

JUSQU’AU 21 AOÛT INJUSTICE ENVIRONNEMENTALE – ALTERNATIVES AUTOCHTONES

Jusqu’au 26 juin 2022 – Muséum d’histoire naturelle, Genève 37


Des hommes et le bois au service de la construction

Avenir Bois Construction Sàrl

Route du Nant-d’Avril 101 CH-1217 Meyrin Tél. +41 22 559 53 03 info@avenirbois.ch www.avenirbois.ch


AGENDA

EXPOSITIONS DU 30 SEPTEMBRE AU 19 FÉVRIER 2023 LA FABRIQUE DE L’ARGENT. BILLETS DE BANQUE GENEVOIS DU XIXE SIÈCLE

JUSQU’AU 6 NOVEMBRE TOUT CONTRE LA TERRE

TOUT CONTRE LA TERRE Où en sommes-nous dans notre relation à la Terre, alors que bien des limites planétaires sont dépassées par l’action de l’Homme. Une exposition qui aborde, sous l’angle des émotions, le dérèglement climatique et l’érosion de la biodiversité. Jusqu’au 6 novembre 2022 – Muséum d’Histoire Naturelle, Genève

LE JEU DE L’ÉVOLUTION Découvrez sur un grand mur tactile les mécanismes de l’évolution ! Jouez et observez la biodiversité se construire ou disparaître... au fil du temps. Gratuit.

DU 23 SEPTEMBRE AU 2 FÉVRIER 2023 ÉTERNELLE ET ÉPHÉMÈRE. LA MONTAGNE VUE PAR LES ARTISTES

Jusqu’au 22 décembre 2022 – Conservatoire et Jardin Botaniques

ÉTERNELLE ET ÉPHÉMÈRE. LA MONTAGNE VUE PAR LES ARTISTES Faisant écho à « Dix milliards d’années », cette exposition se focalise sur les questions de temporalité à travers le regard qu’ont porté les artistes sur le paysage alpestre de la fin du XVIIIe siècle à aujourd’hui. Leur approche variant selon leur personnalité et l’époque, la montagne se montre tantôt immuable et quasi éternelle, tantôt changeante au fil de la journée ou des saisons, tantôt fragile et menacée. Du 23 septembre 2022 au 2 février 2023 – Musée d’art et d’histoire, Genève

Auguste Baud-Bovy, (13.02.1848 Genève – 03.06.1899 Davos) La Montagne (Le Niesen de la Sould), 1895, Huile sur toile 160x110 cm, n° d’inventaire : 1900-0019, Achat, 1900, Fondation Diday © Musée d’art et d’histoire de Genève, photo : J.-M Yversin

LA FABRIQUE DE L’ARGENT. BILLETS DE BANQUE GENEVOIS DU XIXe SIÈCLE Grâce à un exceptionnel fonds d’archives de la Banque du Commerce, cette exposition veut montrer le pourquoi et le comment de la fabrication des billets genevois. La confrontation du matériel d’impression et des techniques élaborées pour empêcher les contrefaçons avec des œuvres et des objets issus des différents fonds du MAH met en évidence de nombreux savoir-faire hérités des arts graphiques, mais aussi de l’industrie horlogère genevoise.

Pierre lithographique pour le droit des billets de 100 Francs, 2e moitié XIXe s.( ?) ; 1er Quart XXe s.( ?), Lithographie, pierre 250mmx350mm, n° d’inventaire CdN055898, Don, 1907, Conseil d’administration de la Banque du Commerce © Musée d’art et d’histoire de Genève, Photo © F.Bevilacqua

Du 30 septembre 2022 au 19 février 2023 – Musée d’art et d’histoire, Genève

LES MAÎTRES DE L’IMAGINAIRE L’exposition présente un florilège de dessins, collages, pastels ou photographies qui projettent les visiteurs dans une multitude d’univers imaginaires. Ces illustrations de contes d’Andersen ou des frères Grimm, de romans du XIXe siècle ou encore d’ouvrages contemporains dévoilent la richesse artistique de la littérature jeunesse.

DU 7 OCTOBRE AU 29 JANVIER 2023 LES MAÎTRES DE L’IMAGINAIRE

Du 7 octobre 2022 au 29 janvier 2023 – Musée d’art et d’histoire, Genève Henri GALERON (04.12.1939 Saint-Etiennedu-Grès), L’homme qui voulait apprendre à marcher aux poisssons, 2008, Aquarelle. Feuille: 250x250mm; cadre: 522x420mm, n° d’inventaire: FLMI-0091-GAL-007, Dépôt de la Fondation Les Maîtres de l’Imaginaire, 2021 © Musée d’art et d’histoire de Genève, Photo © A.Longchamp

39


Nos équipes techniques formées et expérimentées vous donnerons des conseils personnalisés et répondront à vos demandes avec réactivité et efficacité.

Rue des Charmilles 8 CH - 1203 Genève Tél. 022 793 01 00 info@energia-sa.ch www.energia-sa.ch


AGENDA

FESTIVAL, FÊTE 10 AU 12 JUIN FESTIVAL THÉÂTRE EN CAMPAGNE

JUIN 2-3 AVRIL FESTICHOC

AVRIL FESTICHOC Plus grand festival de Suisse dédié au chocolat, le Festichoc est une manifestation à caractère familial et convivial dont l’entrée est gratuite et qui rassemble plus de 30 artisans chocolatiers venus de toute la Suisse. Dégustations, ventes, exposition de sculptures en chocolat, animations et stands de restauration vous permettront de passer un moment délicieux... & chocolaté ! Les 2 et 3 avril 2022 – Espace Lachenal, Versoix

YA TU SABES ! SALSA FESTIVAL

14 AU 17 AVRIL YA TU SABES! SALSA FESTIVAL

Le Ya Tu Sabes ! Salsa Festival est un festival autour de la salsa, des danses et des musiques traditionnelles de Cuba. Durant quatre jours intenses, les festivaliers pourront jouir de la musique, des soirées, des spectacles et des stages de danse donnés par des professionnels du milieu, régionaux et internationaux. Du 14 au 17 avril 2022 – Salle communale de Plainpalais, Genève

FESTIVAL THÉÂTRE EN CAMPAGNE Durant trois jours de moment convivial et familial, le Festival Théâtre en Campagne propose des spectacles professionnels de qualité, accessibles et privilégiant des artistes de la scène genevoise ou romande. Du 10 au 12 juin 2022 – Place du village, Presinge

FÊTE DE LA MUSIQUE La Fête de la musique est organisée par la Ville de Genève et se déploie sur les deux rives de la cité. Le grand rendez-vous musical offert aux Genevois battra son plein avec des concerts sur trois jours et proposera des musiques classiques et actuelles, d’ici et d’ailleurs sous différentes formes : concerts mais aussi danse, exposition, cinéma, ateliers et installations numériques.

24 AU 26 JUIN FÊTE DE LA MUSIQUE

Du 24 au 26 juin 2022 – Genève

AOÛT FÊTE NATIONALE SUISSE La Fête nationale suisse est célébrée le 1er août. Elle rappelle le serment prêté en 1291 par les cantons d’Uri, Schwytz et Unterwald qui se retrouvèrent dans la prairie du Grütli, près du lac des Quatre-Cantons. Cet acte fondateur de la Confédération avait pour but de constituer une alliance et de protéger ainsi leurs frontières respectives.

1ER AOÛT FÊTE NATIONALE SUISSE

Le 1er août 2022 – Genève

41


Des compétences à la hauteur de vos exigences !

Emi Conseil SA

Route de Thonon 152A CH-1222 Vésenaz-Genève Tél. +41 22 321 38 60 Fax +41 22 321 38 81 contact@emi-conseil.ch www.emi-conseil.ch


AGENDA

FESTIVAL, FÊTE OCTOBRE FESTIVAL ASSEMBLAGE’S

AOÛT 26 AOÛT AU 11 SEPTEMBRE LA BÂTIE

LA BÂTIE La Bâtie-Festival de Genève est un festival pluridisciplinaire (musique, danse, théâtre et performance) fait de découvertes et de créations. Elle met en interaction spectacles vivants, chorégraphies, concerts et Dj’s, avec une large palette d’artistes nationaux et internationaux. Le public a 16 jours pour découvrir dans plus de vingt lieux les tendances actuelles les plus palpitantes et confronter sa vision personnelle du monde à celles proposées par les artistes invités. Du 26 août au 11 septembre 2022 – Divers lieux, Genève

SEPTEMBRE FESTIVAL ROCK D’ARARE

16-17 SEPTEMBRE FESTIVAL ROCK D’ARARE

A l’origine un tremplin pour les groupes rock amateurs et locaux, le festival voulait donner des conditions réelles de scènes professionnelles ainsi qu’un accueil artiste tout aussi enviable. Il s’est diversifié et permet aujourd’hui à des groupes de tous genres et de frontières plus lointaines à venir jouer dans ces mêmes conditions qui ont fait de lui ce qu’il est. Gratuit et sous tente il vous accueille avec son équipe de bénévoles pour vous faire passer un bon moment en famille ou entre amis ! Les 16 et 17 septembre 2022 – Plan-les-Ouates

Décider d’accueillir des artistes peu connus à Genève dans une salle de spectacle peu connue, c’était un joli défi. C’est en grande partie grâce à la qualité de sa programmation et d’accueil qu’Assemblage’S est devenu en quelques années un rendez-vous culturel original et festif que les spectateurs et les médias qualifient souvent de « petit bijou de festival ». Du 6 au 9 octobre 2022 – Salle des fêtes, Troinex

6 AU 9 OCTOBRE FESTIVAL ASSEMBLAGE’S

NOVEMBRE GENEVA INTERNATIONAL FILM FESTIVAL (GIFF) Carrefour des genres et des disciplines, lieu d’expérimentation, de rencontres et de fête, le GENEVA INTERNATIONAL FILM FESTIVAL propose chaque année pendant dix jours, des films, des séries, des installations interactives et des œuvres en réalité virtuelle à quelque 50 000 festivalier·ère·s. Plus grand espace de Suisse dédié aux arts immersifs, le GIFF est devenu l’un des événements majeurs en Europe.

4 AU 13 NOVEMBRE GENEVA INTERNATIONAL FILM FESTIVAL (GIFF)

Du 4 au 13 novembre 2022 – Genève

DÉCEMBRE FÊTE DE L’ESCALADE La Compagnie de 1602 commémore, chaque année, l’anniversaire de la bataille de l’Escalade qui eut lieu dans la nuit du 11 au 12 décembre de l’an 1602. Il s’agit d’une tentative échouée de Charles-Emmanuel 1er, duc de Savoie, de prendre Genève par surprise en escaladant son enceinte. Elle recrée ainsi, durant trois jours, des scènes de la vie quotidienne genevoise à l’aube du XVIIe siècle. Du 9 au 11 décembre 2022 – Vieille ville, Genève

9 AU 11 DÉCEMBRE FÊTE DE L’ESCALADE

43


■ Entreprise familiale reconnue pour la qualité de ses prestations et ses valeurs ■ 40 ans d’expérience à votre service ■ Devis gratuit ■ Fenêtres BOIS – BOIS-ALU – PVC – PVC-ALU / Fabrication sur-mesure

Vision Fenêtre Sàrl

Chemin de Grange-Collomb 34 • CH-1212 Grand-Lancy • Tél. +41 22 301 87 47 info@vision-fenetre.ch • www.vision-fenetre.ch


AGENDA

FOIRE, SALON

AVRIL 20-21 AVRIL SALON DU CLIMAT

SALON DU CLIMAT Le Salon international du climat sera consacré aux solutions et innovations pour le climat et la protection de l’environnement. Le Salon 2022 comprendra une vitrine technologique sélectionnée d’innovations disponibles ainsi que des présentations dans 3 axes thématiques : technologies propres, transfert de solutions écologiques et financement d’innovations durables. Les 20 et 21 avril 2022 – Palexpo, Genève

10 AU 12 MAI VITAFOODS

MAI SALON DU LIVRE Les éditions 2020 et 2021 ont fait rayonner le livre dans la cité genevoise offrant aux publics de belles occasions de rencontrer écrivains et dessinateurs malgré un contexte sanitaire compliqué. L’année 2022 s’inscrira dans la même dynamique culturelle avec des programmations riches et variées qui feront vibrer l’espace urbain.

MAI

Du 18 au 22 mai 2022 – Genève

VITAFOODS

EBACE

Vitafoods est le principal événement annuel de l’industrie nutraceutique mondiale pour se connecter et nouer des relations commerciales durables. Cette année, un format hybride, ajoutera de la valeur grâce à sa composante numérique supplémentaire, donnant la possibilité aux exposants internationaux participant en ligne ou utilisant cette nouvelle fonctionnalité hybride, de participer à l’événement depuis la sécurité de leur emplacement de base, tout en profitant des avantages de l’exposition à un public international plus large.

EBACE est organisé conjointement par la European Business Aviation Association (EBAA), la plus importante association pour l’aviation d’affaire en Europe et la National Business Aviation Association (NBAA), l’acteur principal pour l’industrie de l’aviation d’affaires aux Etats-Unis. Du 23 au 25 mai 2022 – Palexpo, Genève

18 AU 22 MAI SALON DU LIVRE

23 AU 25 MAI EBACE

Du 10 au 12 mai 2022 – Palexpo, Genève

45



AGENDA

FOIRE, SALON

JUIN 14 AU 17 JUIN SALON EPHJ

SALON EPHJ (Environnement Professionnel Horlogerie Joaillerie) Chaque année, les entreprises et les métiers de l’horlogerie-joaillerie, des microtechnologies et des technologies médicales se retrouvent à Genève pour le plus grand salon mondial de la haute-précision. Du 14 au 17 juin 2022 – Palexpo, Genève

7-8 OCTOBRE WHISKY AND MORE

OCTOBRE WHISKY AND MORE Rendez-vous annuel des amateurs de whisky, whiskey et autres nectars... Débutants ou connaisseurs, vous êtes les bienvenus ! Exposition, dégustation et vente directe.

NOVEMBRE ARVINIS Evénement de référence destiné aux amateurs de vins, connaisseurs ou professionnels, Arvinis a pour vocation de faire rayonner les producteurs suisses et de faire découvrir au public des vins de qualité de divers pays. Un riche programme d’ateliers et animations sont proposés dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Experts du vin, œnologues en herbe et simples curieux peuvent d’ores et déjà lever leur verre ! Du 11 au 14 novembre 2022 – Palexpo, Genève

CITÉ-MÉTIERS.CH

Foire internationale de Genève. Les Automnales, salon et exposition autour du thème de la Maison, du bien-être, des loisirs et des saveurs. Exposants, ateliers et animations vous attendent.

cité-métiers.ch, l’expo présente un panel complet de l’ensemble des formations existantes initiales ou continues, l’accent étant porté sur la formation professionnelle particulièrement valorisée à cette occasion, tous secteurs compris, mais aussi sur les passerelles de formation possible. Bien entendu, l’expo donne aussi sa place aux filières généralistes et académiques et aux professions qui leur sont attachées.

Du 11 au 20 novembre 2022 – Palexpo, Genève

Du 22 au 27 novembre 2022 – Palexpo, Genève

Les 7 et 8 octobre 2022 – Villa Sarasin, Palexpo, Genève

NOVEMBRE LES AUTOMNALES

11 AU 14 NOVEMBRE ARVINIS

22 AU 27 NOVEMBRE CITÉS-MÉTIERS.CH

11 AU 20 NOVEMBRE LES AUTOMNALES

47


© iStock

Confiez-nous votre projet immobilier VENTE - LOCATION Rue de l’Athénée 22 – CH-1206 Genève – Tél. +41 22 545 27 50 info@c-lineimmobilier.com – www.c-lineimmobilier.com


AGENDA

OPÉRA, DANSE

8 AU 10 AVRIL BORIS CHARMATZ – INFINI

MAI TRISTAN & ISOLDE

AVRIL BORIS CHARMATZ – INFINI Chiffres, durée, chiffres, calen­drier, chiffres, count down, chiffres, accumulations, chiffres. Six interprètes tiennent des comptes en direct, de quoi ? De leurs danses, de leurs vies, des nôtres. Litanie laconique et lyrique. Calculs qui font lever tous les récits du monde. Du 8 au 10 avril 2022 – Pavillon de la Danse Contemporaine, ADC, Genève

MARIE-CAROLINE HOMINAL – SUGAR DANCE

27 AU 29 AVRIL MARIE-CAROLINE HOMINAL – SUGAR DANCE

Marie-Caroline Hominal s’entoure de huit interprètes doté·es de talents différents formant un microcosme intergénérationnel. Danseur·euses, musicien·nes, chanteur·euses et comédien·nes constituent une troupe dont Sugar Dance dévoile l’envers du décor quelques heures avant de monter sur scène. Du 27 au 29 avril 2022 – Pavillon de la Danse Contemporaine, ADC, Genève

En mai 2015, le public du Ballet de Genève ovationnait la création de « Salue pour moi le monde ! » de Joëlle Bouvier. Ce titre pouvait paraître cryptique mais les wagnériennes et wagnériens pure laine y ont tout de suite reconnu l’allusion au Tristan und Isolde de Wagner, dont ce spectacle de ballet est un magistral concentré. Depuis, cette production est entrée dans le répertoire de tournée du Ballet de Genève, sous le titre, plus immédiatement reconnaissable par un public international, de Tristan & Isolde.

25 AU 29 MAI TRISTAN & ISOLDE

Du 25 au 29 mai 2022 – Grand Théâtre de Genève

JUIN SUPER DANCE WORLD Les étudiants de l’académie de danse Haydeé Barrón, présentent leur magnifique spectacle de fin d’année autour du thème des jeux vidéo. Une combinaison de styles de danse et de théâtre interprétée par nos danseurs étoiles. Spectacle pour toute la famille ! Le 25 juin 2022 – Casino Théâtre, Genève

TURANDOT

25 JUIN SUPER DANCE WORLD

Le dernier opéra de Puccini est fait d’énigmes. Dans la Cité interdite de Pékin, l’empereur de Chine règne en maître. Sa fille Turandot n’est pas encore mariée et elle a jusqu’ici refusé tous ses prétendants. Elle met les princes à l’épreuve avec trois énigmes : s’ils n’y répondent pas correctement, ils sont mis à mort par décapitation. Du 20 juin au 3 juillet 2022 – Grand Théâtre de Genève 20 JUIN AU 3 JUILLET TURANDOT

© Emilie Marron

49



AGENDA

SPORT

MAI GONET GENEVA OPEN Une occasion en or de découvrir un tournoi de classe mondiale. Assistez au tournoi Gonet Geneva Open. Profitez d’une semaine de grand tennis dans l’environnement pittoresque du parc des Eaux-Vives et vivez des grands moments de tennis. Jeux, tension et émotions vous attendent dans les gradins du Tennis Club de Genève. Du 14 au 21 mai 2022 – Tennis Club de Genève, Parc des Eaux-Vives, Genève 14 AU 21 MAI GONET GENEVA OPEN

14-15 MAI GENERALI GENÈVE MARATHON

GENERALI GENÈVE MARATHON Le Generali Genève Marathon est l’un des plus beaux des marathons d’Europe et le plus rapide de Suisse. La beauté du tracé genevois, avec une première partie en campagne et une arrivée au cœur de la ville en face du célèbre Jet d’Eau, ainsi que son tracé roulant séduisent des milliers de coureurs de plus de 138 nationalités différentes. Les 14 et 15 mai 2022 – Genève

JUIN BOL D’OR MIRABAUD © Loris von Siebenthal

10 AU 12 JUIN BOL D’OR MIRABAUD

Le Bol d’Or Mirabaud est la plus importante régate du monde en bassin fermé. Lancée en 1939, elle accueille chaque année monocoques et multicoques sur le lac Léman, au départ de Genève (Suisse). Plus de 500 bateaux s’affrontent sur le parcours théorique de 123 kilomètres (66.5 miles nautique) de Genève au Bouveret et retour. Cette année, ce sera sa 83e édition. Du 10 au 12 juin 2022 – Genève

16-17 JUILLET LA TOUR GENÈVE TRIATHLON

JUILLET LA TOUR GENÈVE TRIATHLON Débutants, triathlètes aguerris ou sportifs en quête de nouveaux challenges... L’événement propose des formats adaptés à tous les niveaux et toutes les envies ! Les 16 et 17 juillet 2022 – Plage des Eaux-Vives, Genève

SEPTEMBRE RUN MATE LAC LÉMAN Des équipes, composées de 2 à 9 mates, doivent parcourir en relais les 215 km balisés du tour du lac, empruntant chemins, sentiers, trottoirs... Les coureurs se répartissent les 29 relais longs de 3 à 13 km selon la stratégie choisie par chacune des équipes, chaque mate réalisant un ou plusieurs relais. Pendant qu’un équipier court, les autres se rendent au prochain point relais en van ou en voiture pour l’attendre et l’encourager dans une ambiance festive.

24 SEPTEMBRE RUN MATE LAC LÉMAN

Le 24 septembre 2022 – Genève

NOVEMBRE 20 KM DE GENÈVE BY AÉROPORT DE GENÈVE Imaginez-vous en train de courir à travers la magnifique campagne genevoise, avec vue sur le Jura et le Mont-Blanc et de terminer en beauté sur les bords du Lac Léman. Cette année, 2 distances et 6 formats de course sont à votre disposition. Vous pouvez parcourir les distances de 20 KM et 10 KM en Solo ou en Duo. Le format 10 KM est également disponible en Marche ou Marche Nordique. Le 6 novembre 2022 – Genève

6 NOVEMBRE 20 KM DE GENÈVE BY AÉROPORT DE GENÈVE

DÉCEMBRE CONCOURS HIPPIQUE INTERNATIONAL DE GENÈVE Le CHI de Genève est l’un des événements les plus renommés dans le domaine du saut d’obstacles. Chaque année, 42 000 spectateurs se retrouvent autour de la plus grande piste indoor du monde – 5400 mètres carrés – afin de vivre en direct des moments sportifs de niveau suprême.

8 AU 11 DÉCEMBRE CONCOURS HIPPIQUE INTERNATIONAL DE GENÈVE

Du 8 au 11 décembre 2022 – Palexpo, Genève

51


Les ascenseurs Aritco sont très compacts et peu encombrants, ce qui permet de les installer dans presque tous les environnements et ceci même lorsque l’espace est limité. Conçus pour exploiter tout le potentiel de vos projets de construction, ils vont audelà de leur fonction primaire pour devenir un élément de design qui s’intègre parfaitement à vos intérieurs. Aritco est l’un des principaux fabricants mondiaux de plates-formes élévatrices pour les maisons et les espaces publics. Plus de 35 000 ascenseurs sont déjà installés dans plus de 50 pays à travers le monde !

Route de Saint-Julien 36 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 301 07 02 info@realift.ch • www.realift.ch


PERSONNALITÉS

Des élus engagés pour un canton dynamique

53


INTERVIEW

NATHALIE FONTANET

DF – Département des finances et des ressources humaines

Des challenges importants pour les années à venir

Entre les plans de relance et de soutien au marché du travail, les nouveaux défis de la Genève internationale ainsi que ceux de l’ère du numérique, Nathalie Fontanet Conseillère d’Etat, chargée du département des finances et des ressources humaines pour le canton de Genève a fort à faire pour les prochaines années. Nous avons rencontré cette femme pour qui les solutions envisagées et mises en place sont de vraies propositions dont le résultat sera significatif sur le long terme.

© Yorick Chassigneux

© Nicolas Righetti

54


© Yorick Chassigneux

Nathalie Fontanet, vous êtes Conseillère d’Etat, chargée du département des finances et des ressources humaines dans le canton de Genève. Le Conseil d’Etat a présenté une planification financière où les investissements sont en hausse, en particulier en ce qui concerne les transitions numériques et écologiques. Pouvez-vous nous expliquer cette augmentation significative des investissements ? Il est vrai que le Conseil d’Etat a prévu d’augmenter les investissements de 37% sur les dix prochaines années par rapport au dernier plan décennal des investissements. Nous parlons d’une enveloppe de 11 milliards au total. Cette décision vise non seulement à accélérer les transitions numériques et énergétiques, mais également à soutenir l’économie et l’emploi dans notre canton. La crise a été particulièrement difficile pour les secteurs du tourisme, de l’événementiel, de la restauration et de l’hôtellerie. La numérisation menace également de nombreux emplois qu’il faudra transformer dans les secteurs en expansion. Notre plan aura des effets de soutien dans la durée, car les investissements seront étalés dans le temps. Nous serons aussi attentifs à ce que nos PME soient en mesure de répondre aux appels d’offres pour les différents projets d’infrastructures. Il est important que l’emploi local bénéficie directement de ce plan ambitieux. Cela aura un effet sur la dette du canton ? Les risques liés à la dette sont bien maîtrisés par le canton : 75% de nos emprunts sont à long terme, certains courent durant quarante ans et sont à des taux fixes proches de zéro. Récemment, le canton a émis des obligations vertes qui ont eu un succès immédiat, car le marché est très demandeur. Enfin, vu la stratégie de gestion et le niveau des taux, le coût de la dette est en baisse depuis des années. Dans l’immédiat, l’objectif n’est pas de rembourser la dette, mais de nous assurer que les investissements qu’elle a servi à financer améliorent la qualité de vie

des Genevoises et des Genevois et permettent aux entreprises de tourner la page de la crise. Ce n’est qu’avec une économie prospère que l’on peut avoir des finances publiques saines. En revanche, à plus long terme, il s’agira effectivement de revenir à un niveau de dépenses inférieur à celui des recettes fiscales, afin de dégager des excédents permettant de financer nos investissements et de rembourser la dette.

© Genève Tourisme

55


Les retombées de la Genève internationale en termes d’image et d’attractivité de notre canton, que ce soit pour le tourisme d’affaire ou de loisir, sont également considérables, bien que plus difficiles à chiffrer. Nous avons pu l’observer avec le sommet Biden-Poutine. Genève en tant que destination a bénéficié d’une publicité hors du commun, qui portera vraisemblablement ses fruits sur la durée.

© Jay Louvion

Madame Fontanet, vous êtes également en charge de la direction des affaires internationales depuis 2020. Que représente la Genève Internationale pour vous ? La Genève internationale représente avant tout à mes yeux une part importante de notre histoire et de notre identité. Elle est à la base de la renommée et du rayonnement de notre canton, qui sont sans commune mesure avec sa taille. C’est une source de fierté et une chance que nous devons chérir, mais également entretenir, ce à quoi le Conseil d’Etat s’emploie avec détermination. La Genève internationale s’affirme comme un lieu de dialogue et de concertation unique au monde. Mais c’est aussi un lieu où des choix majeurs s’opèrent, avec des impacts très concrets. Dans un monde confronté à une multitude de défis complexes et urgents, il ne se passe pas un jour sans que des décisions-clés ne soient prises à Genève, et ce, dans tous les domaines : santé globale, changement climatique, droits de l’homme, transformation numérique et conflits armés notamment. Quels sont les principaux atouts de Genève dans la bonne conduite de cette vocation ? Depuis la fondation de la Croix-Rouge en 1863, la Genève internationale a construit une longue tradition d’accueil d’organisations internationales et non gouvernementales, d’acteurs académiques, de la société civile et du secteur privé. En tant que siège européen des Nations Unies, Genève est le cœur opérationnel du système multilatéral et le centre le plus actif de la gouvernance mondiale : il accueille chaque année plus de 3400 réunions, 182 000 délégués du monde entier et quelques 4800 visites de chefs d’Etat et de gouvernement, de ministres et autres dignitaires. Avec une telle concentration d’acteurs, la Genève internationale est le lieu idéal pour échanger des savoir-faire et des bonnes pratiques et développer des idées pour améliorer la vie des gens. En tant que canton hôte, Genève s’engage à offrir aux acteurs internationaux des conditions-cadres optimales pour faire leur travail et relever les défis mondiaux actuels et futurs. Sur le plan économique, que représente la Genève internationale ? La Genève internationale représente quelque 35 000 emplois directs, soit plus d’un emploi sur dix. A cela s’ajoute plus de 20 000 emplois indirects et induits issus de l’activité déployée par la multitude d’entreprises locales qui fonctionnent grâce à la présence des organisations de la Genève internationale. Il s’agit donc d’une part significative de l’économie de notre canton. 56

Quels sont les principaux défis à venir concernant la Genève internationale ? Il y a évidemment des défis liés à la situation sanitaire. Pendant la pandémie, beaucoup d’événements ont été repoussés, ou sont passés en mode virtuel. Mais de manière générale, les activités ont pu se poursuivre et les organisations internationales se sont adaptées aux outils de télétravail et de téléconférences. Les formats virtuels sont un levier intéressant pour la Genève internationale, même s’ils ne remplacent pas la qualité et la nécessité de rencontres en présentiel. C’est bien en combinant ces différents formats que Genève pourra poursuivre son rôle de plateforme de rencontres, indispensable dans un monde fortement interdépendant où il est nécessaire de trouver des réponses efficaces aux défis globaux.

© FER Genève

© Nicolas Righetti



SORG LUXURY PROPERTIES SA

Un niveau de prestations haut de gamme à l’image du secteur de l’immobilier de prestige L’immobilier de luxe ou de prestige est un secteur de niche qui est à juste titre, souvent gardé secret. Au-delà des aspects confidentiels du secteur, il y a des professionnels spécialisés qui brillent par leur expertise professionnelle et leur service clients inégalable. Nous avons rencontré l’un de ces experts, Frédéric Furrer, responsable de l’agence Sorg Luxury Properties SA, pour qui justement le métier n’a plus de secret.

58


L’histoire d’une société portée par un professionnel de haut vol Avec plus de 20 ans d’expérience dans le secteur de l’immobilier de prestige, Frédéric Furrer reprend il y a quelques années cette société de renom d’abord active à Zurich puis à Genève ou se trouve aujourd’hui son siège social situé sur la rive gauche dans des bureaux aussi luxueux que discrets. Il entreprend de développer la structure existante avec une philosophie basée sur des valeurs d’excellence, de transparence, mais surtout de confidentialité et de confiance. Villas privées, appartements, terrains pour une clientèle locale ou étrangère, Sorg Luxury Properties SA intervient principalement sur l’ensemble de l’Arc lémanique. Véritable partenaire et conseil auprès de ses clients, Frédéric Furrer prend le temps nécessaire pour bien comprendre et analyser leurs demandes. Il les accompagne personnellement à chaque étape de la vente, ou de l’achat ou de la location d’un bien immobilier. L’élément différentiateur qui a permis à son entreprise de prospérer est précisément cette implication totale qu’il met dans chacun des mandats qu’il accepte.

un partenaire de vie à la fois attentif et discret auquel ils s’adressent pour l’achat et bien souvent des années plus tard pour la revente de leur bien immobilier. Ces derniers sont garantis d’avoir toutes les caractéristiques concernant la villa ou l’appartement qu’ils convoitent ou qu’ils souhaitent vendre : qualités, défauts, contraintes, travaux envisagés à court, moyen ou long terme... Tout est contrôlé, vérifié et checké dans les moindres détails par ce professionnel passionné. Ses clients sont d’ailleurs les ambassadeurs de cette haute qualité de prestation et le milieu du luxe est un terrain propice au fameux « bouche-à-oreille ».

Véritable partenaire de vie De la préparation intégrant l’état des lieux objectif du bien et de son environnement, en passant par les aspects juridiques, réglementaires, législatifs, et administratifs mais également éthique de la transaction, Frédéric Furrer a une maîtrise totale de tous les aspects des dossiers. Il est considéré par ses clients comme 59


Un réseau de partenaires de qualité Pour garantir un tel service de qualité, Frédéric Furrer a su s’entourer d’experts dans tous les domaines liés à l’achat ou à la vente d’un bien immobilier : fiscaliste, avocat, architecte, notaire, mais aussi déménageur ou décorateur d’intérieur. Il a regroupé des spécialistes,

60

reconnus dans le secteur, pour proposer à ses clients un niveau de conseil inégalable en toute confidentialité. Ce professionnalisme et cet accompagnement client sont aujourd’hui également recommandés par de nombreuses banques et family office genevois à leurs clients en quête d’objets immobiliers de prestige.


Cette recommandation n’a pas de prix pour le responsable et est une reconnaissance de l’accomplissement de son travail et de toute l’implication qu’il y met. Il a de plus pris conscience que ce type de service est recherché dans d’autres villes attirant les plus fortunés comme Monaco, Marbella, Saint-Tropez, Barcelone ou encore Paris et New York. Fort de cette conviction, il a sélectionné dans chacune de ces villes des agences partenaires avec la même philosophie du métier. De cette façon, il a la capacité de proposer à ses clients le même niveau de prestation dans ces villes s’ils le demandent. Réciproquement, ces agences partenaires le recommandent auprès de leur propre clientèle dont certains sont de futurs résidents suisses en quête de la perle rare. Cette gamme de clientèle nécessite une maîtrise complète du métier, une connaissance totale du marché et des spécificités du bien, mais requiert surtout une discrétion et une garantie de confidentialité totale. C’est également de par cette éthique professionnelle que Frédéric Furrer et son équipe jouissent d’une renommée auprès de leurs pairs et des autres corps de métier impliqués dans le domaine.

Sorg Luxury Properties SA

Chemin Rieu 20 • CH-1208 Genève Tél. +41 22 346 28 18 info@sorg-properties.com www.sorg-properties.com

61


VITROCSA

La fenêtre minimale moderne, c’est eux ! A Saint-Aubin-Sauges, on doit à Vitrocsa, société spécialisée dans le vitrage, des réalisations marquantes dans le monde entier. En effet, quel est le point commun entre des villas démesurées dans les Emirats, la résidence de Lenny Kravitz aux Etats-Unis ou encore un palace parisien ? Avoir des fenêtres signées Vitrocsa ! Née en 1992 d’une manière inattendue, la société met depuis ses compétences et son savoir-faire au service de projets qui demandent des installations hors du commun. Visite d’une entreprise qui fait rayonner le « Swiss Made » à l’international.

62


Tout démarre avec des orchidées Après avoir exercé plusieurs professions, Eric Joray se lance dans la plantation d’orchidées. Pour aider à leur production, il décide de construire sa propre serre aux lignes minimalistes. Sans le savoir, l’histoire est en route. En effet, la réalisation fait des émules tant et si bien qu’en 1989, il crée Orchidées Constructions SA, destinée au développement et à la construction de serres et de vérandas. Il en réalisera plus de 800. Passionné et visionnaire, en 1992, il va plus loin dans sa dé­ marche en inventant la fenêtre minimale Vitrocsa, entièrement fabriquée à Saint-Aubin-Sauges. S’il n’est pas le précurseur en la matière, puisque le concept remonte aux années 40, il sait lui apporter ce qui lui faisait défaut, l’étanchéité, l’isolation et la résistance des vitrages. Rapidement, elle trouve son public et en 1994, Eric Joray dépose la marque, contraction de VITRes-Orchidées-SA ainsi que son premier brevet mondial pour le système coulissant qu’il a imaginé. A partir de là, tous les systèmes innovants seront développés à l’interne par le même département « Recherche & Développement » et des brevets seront déposés régulièrement. Au fil des années, de nouvelles inventions voient le jour, de nouveaux marchés à l’international s’ouvrent. Les collaborations avec les plus grands architectes comme Jean Nouvel invitent à aller toujours plus loin dans la créativité, avec par exemple, le développement, en 2010, à sa demande, de seuils invisibles. A l’aube de ses 30 ans, la société est aujourd’hui aux mains de 6 collaborateurs qui ont tous plus de 20 ans d’ancienneté dans l’entreprise et qui font perdurer l’esprit créatif de Vitrocsa et sa philosophie. Ici et ailleurs, des passionnés œuvrent A Saint-Aubin-Sauges, 20 personnes travaillent pour Vitrocsa. Au niveau mondial, elles sont 500. Sur les rives du lac de Neuchâtel, la maison mère se concentre uniquement sur ce qu’elle fait de mieux : la recherche, le développement des produits, la communication, les contacts et la formation. Elle délègue l’installation des produits à ses partenaires exclusifs, préalablement formés en Suisse aux techniques de pose. Reprise en 2015 par 6 associés, chacun a son propre secteur d’activité et développe ses talents à la manière d’un électron libre. Si le succès est mondial, l’entreprise une multinationale, l’esprit reste celui d’une PME artisanale, à l’ambiance conviviale. Un point commun réunit tous les collaborateurs : la passion de leur travail. Relever les défis, accepter les challenges, faire de l’impossible, un possible... une juste continuité de l’esprit d’Eric Joray. Cet amour du produit et la fierté de travailler pour lui se retrouvent également chez la trentaine de partenaires, installée dans le monde entier, qui se voit réaliser des chantiers uniques qui marquent régulièrement l’histoire de l’architecture.



Des solutions hautement techniques 100% des micromécaniques et systèmes sont conçus à Saint-Aubin-Sauges par des techniciens formés à l’exigence du monde horloger. Vitrocsa est ainsi membre officiel de Swiss Label, symbole emblématique de qualité, de sécurité et de fiabilité depuis plus d’un siècle. Pour ses éléments cachés, ses montants et ses fermetures, Vitrocsa utilise quelques 1500 composants exclusifs produits de la même manière que les éléments de haute horlogerie. Chaque pièce est parfaite, idéale, et le nombre de composants des systèmes est réduit au minimum. Chacune est dessinée et conçue sur plan, puis elles sont fignolées une à une avant d’être assemblées à la mécanique de précision des systèmes. Vitrocsa garantit ses produits « zéro défaut », faits pour durer à vie. Les 4 solutions de base A partir de 4 propositions, « Coulissante, Pivotante, Guillotine et Turnable Corner », différentes gammes, assorties de nombreuses options, en découlent. Grâce à ces procédés, les fenêtres ne se connaissent plus de limites hormis celle dictées par les verriers qui ne peuvent pas produire des verres de plus de 18 m2. Ainsi, la fenêtre coulissante est une ouverture unique horizontale. La structure en alliage d’aluminium anodisée 25 microns est de couleur naturelle. En option, les versions thermolaquées ou anodisées se déclinent dans un choix infini de couleurs. Le système pivotant, quant à lui, s’ouvre verticalement sur un pivot droit, gauche ou central. De leur côté, les fenêtres à guillotine basique se composent de deux châssis coulissants verticalement. Vitrocsa propose de multiples configurations fixes ou mobiles, cachées ou visibles. Pour finir, le système Turnable Corner a été développé afin d’optimiser l’espace par un principe de roulement qui libère complètement les éléments vitrés du passage. Cette solution architecturale majeure dégage tout l’espace sur les faces et les angles. Les panneaux de verre, pouvant aller jusqu’à une surface de 6 m2 et un poids de 250 kg, coulissent indépendamment les uns des autres. Ils ont la particularité de tourner dans les angles pour se ranger dans une zone dédiée. En d’autres termes, grâce à Vitrocsa, la fenêtre devient un élément aussi luxueux qu’original.

Vitrocsa

Rue de la Gare 8 • CH-2024 Saint-Aubin-Sauges Tél. +41 24 436 22 02 info@vitrocsa.com • www.vitrocsa.com

65


PATRICE REYNAUD & PHILIPPE GAILLARD ARCHITECTES ASSOCIÉS

Pour des projets d’exception Si Patrice Reynaud et Philippe Gaillard ne veulent pas être cloisonnés dans certains types de projets, ils sont pourtant principalement sollicités pour des constructions neuves ou des rénovations de grand standing. Leurs parcours professionnels et leurs nombreuses réalisations, couplés au bouche-à-oreille, leur valent une clientèle, genevoise et internationale, qui leur est fidèle. Leur succès n’est pas le fruit du hasard mais d’une vision et d’une approche de l’architecture qui ne laissent jamais place au moindre à peu près, où tous les détails comptent.

66


Deux hommes, deux parcours, une complémentarité Patrice Reynaud se prend de passion pour l’architecture en voyant travailler son parrain, Charles Liechti. Diplômé de l’Ecole d’Architecture de Genève, il part à New-York où il rencontre, André Bruyère qui deviendra son maître à penser. Après un passage par Paris, où il exerce dans des bureaux de renom, il revient à Genève au début des années 80. Il y monte alors sa propre société. Il faut attendre 2001 pour qu’il s’associe avec Philippe Gaillard, issu d’une famille d’architectes. Les deux hommes sont complémentaires. Philippe a une longue expérience en projets de logements neuf tandis que Patrice a principalement consacré sa carrière à des aménagements et rénovations de villas. Le partage des idées Aujourd’hui, entourés d’une équipe de professionnels de talent, les deux architectes se voient confier des projets très variés, essentiellement de haut standing. Pour tous, ils mettent à disposition une motivation sans faille et le même goût du travail bien fait. Quelle que soit la demande, les deux associés rencontrent ensemble le client pour définir clairement ses attentes et ses besoins. Quand les contours de ces derniers sont définis, un des collaborateurs assure alors le suivi. En gardant toujours un œil sur chaque chantier en cours, Patrice Reynaud et Philippe Gaillard ont remarqué, qu’en plus de 20 ans, à travailler côte à côte, jamais ils n’ont eu une différence de goûts. Une force qu’ils n’ont pas cherchée, qui est là naturellement ! Des chantiers toujours différents Le bureau intervient pour des demandes diversifiées qui peuvent concerner un projet neuf, une transformation ou une rénovation. Ces demandes peuvent englober qu’une pièce à revisiter comme une maison entière à repenser ou encore un immeuble de plusieurs étages à construire. Ainsi, les domaines d’intervention sont très variés et peuvent aussi bien concernés un hôtel qu’une clinique, la résidence d’un particulier qu’une boutique de luxe. La clientèle qui fait appel aux services du bureau est composée d’un tiers de particuliers, d’un tiers de sociétés privées et d’un tiers de promoteurs. Tous savent que grâce à ses multiples références et son savoir-faire éprouvé et reconnu, ils auront un résultat final correspondant en tous points à leurs attentes. L’équipe, habituée à travailler avec des clients exigeants, ne néglige jamais le moindre détail. Pour ce faire, elle s’est entourée d’artisans de haute volée, maîtres dans leurs domaines d’activité. Marbriers d’exception, artisans de la pierre... seuls les meilleurs ont le droit de citer. Pour autant, le bureau ne gère la direction des travaux que jusqu’à un certain point, s’ils sont importants, elle fait alors appel

à des professionnels de confiance. Par ailleurs, elle est amenée à collaborer avec des architectes d’intérieur et des décorateurs, souvent de renommée internationale. Des expériences uniques qui poussent à toujours aller plus loin dans les recherches, les idées, les propositions. Un atout qui, associé à la discrétion dont sait faire preuve le bureau, explique une des raisons du succès de Patrice Reynaud & Philippe Gaillard Architectes Associés.

67


Construction de 4 immeubles d’habitation Client P.P.E. – 2019 La réalisation est située à Vandoeuvres, dans un quartier résidentiel, sur une parcelle de 16 000 m2 auparavant occupée par une maison de maître. Afin de limiter l’impact sur le terrain et le voisinage, il est apparu important pour le bureau de créer 4 immeubles distincts. La végétation et le cordon boisé existants ont été maintenus permettant ainsi de garder l’aspect confidentiel et exclusif offert par cet écrin de verdure. Piscine intérieure, extérieure et salle de sport sont à disposition des propriétaires. Construction d’habitats groupés de 54 logements Client : Capelli immobilier – chantier en cours Sur la commune de Prégny-Chambésy, le projet concerne la construction de trois bâtiments dans un parc historique. Cette situation stratégique permettra aux futurs résidents d’être immergés dans un contexte assez vert avec une connexion directe à Genève. Plusieurs types de logements seront proposés pour répondre à tous les types d’exigences. Toutes les circulations sont enterrées afin de laisser le parc à disposition des habitants.

Construction d’habitats groupés Client privé – 2022 Au cœur de Bernex, dans une zone protégée, l’agence a été missionnée pour la construction d’un immeuble et pour la réalisation de ses aménagements extérieurs. Le bâtiment propose différents types d’appartements : 5 pièces, studio, 4 pièces en duplex. Ceux prenant place au rez-dechaussée disposent d’un jardin privé tandis que dans les étages tous bénéficient d’une loggia offrant un contact avec l’extérieur. 68


Projet d’agrandissement d’une villa de maître Client privé – chantier en cours Pour cette maison de maître, au cœur de Vandoeuvres, le bureau intervient dans le cadre de l’agrandissement du sous-sol qui accueillera un grand parking et une zone dédiée au bien-être. Grâce à la configuration du terrain, la piscine extérieure et le jardin offriront une vue spectaculaire sur le paysage limitrophe. Construction d’une villa Client privé – chantier en cours A la demande d’un client, le bureau est intervenu dans le cadre de la réalisation d’une villa neuve de style genevois. Conçue sur 3 niveaux, cette maison voit sa symétrie soulignée grâce au rythme des ouvertures installées en façade et aux lucarnes en toiture. L’encadrement en pierre des fenêtres et du bord de dalle apporte un caractère sobre et élégant au projet. Installé dans un cadre naturel exceptionnel, aux arbres séculaires, il est complété en extérieur d’une piscine et d’un poolhouse qui s’intègrent dans ce contexte et qui reproduisent le style discret de la demeure. Transformation d’un bâtiment industriel en école de musique, création d’une salle de concert « club » Client : ETM – chantier en cours Situé au passage de la Radio, ce bâtiment a subi de nombreuses transformations depuis sa construction initiale, dans les années 40. Il a été acquis en 2021 par une école de musique. Le projet de rénovation et transformation a pour but d’offrir aux élèves musiciens un confort d’usage optimal, basé sur des études acoustiques poussées. La rénovation de la salle Ansermet fait également l’objet d’une étude.

Rénovation et transformation d’un immeuble Client : Lapoduk SA – 2014 L’ancien hôtel de la Couronne, construit en 1835, a connu plusieurs transformations au fil des siècles, dont l’installation d’un passage commercial dans les années 60. L’intervention de 2014 a consisté en une réhabilitation complète du bâtiment, la modification du gabarit de la cour intérieure et la restauration de son escalier monumental. Le passage, ne répondant à aucune raison cadastrale, a été fermé. Cette fermeture a permis de restituer les fronts de façade situés quai du Général Guisan et rue du Rhône. La toiture a été assainie et dépourvue d’enseignes publicitaires, cas isolé dans la rade de Genève. 69


Rénovation et aménagement d’un immeuble pour une création d’espaces coworking place de la Fusterie Client : IWG Suisse – 2021 Situé sur une des plus anciennes places du centre-ville genevois, ce bâtiment a entièrement été rénové. Des bureaux individuels, salles de conférence et espaces communs sont à la disposition des utilisateurs afin de créer une synergie importante à Genève.

© Caroline Marinoff

Rénovation et aménagement d’un immeuble en plein centre de Genève pour une création d’espaces coworking de haut de gamme.

Client : Quartier des banques By Signature – 2019-2020 Situé face la place de la Synagogue, ce projet se situe dans la zone protégée des fortifications de la vieille-ville. Tout a été mis en œuvre pour conserver et sublimer ce bâtiment, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Ainsi, le lieu a été pensé comme un voyage. Du fait de leurs décorations variées, leurs luminaires haut de gamme et leur mobilier chiné avec soin, les pièces sont toutes uniques. Ce lieu de travail et de vie inédit devient naturellement la seconde maison de ses utilisateurs.

© Caroline Marinoff

Création d’un immeuble mixte avec 3 niveaux de logements et 2 niveaux de bureaux, ainsi que d’un bâtiment de cabinets médicaux.

70

Client : S.A. de la Colline Champel – 2009-2013 Pour encastrer ce nouvel immeuble, aux façades résolument contemporaines, il a été nécessaire de démolir une butte existante. L’excavation a permis la création d’un mur de soutènement et d’un grand atrium lumineux. Les cabinets médicaux ont été conçus de façon modulable afin de regrouper plusieurs spécialistes dans un même espace. Pour les rejoindre, des coursives en plots de verre assurent un éclairage naturel de qualité et une réelle confidentialité pour les patients. Les nouveaux bâtiments sont reliés, par une passerelle suspendue, aux anciens bâtiments de la clinique, permettant ainsi une meilleure synergie entre les différents services.


Nombre de projets étant privés, par souci de discrétion vis-à-vis de nos clients, seuls quelques détails ou ambiances d’importance, que nous pouvons partagés, sont reproduits sans autre mention. Patrice Reynaud & Philippe Gaillard Architectes Associés Route de Frontenex 78 • CH-1208 Genève Tél. +41 22 786 90 40 bureau@reynaud.ch • www.reynaud.ch

71


SEICAL SÀRL

La qualité a son adresse Depuis plus de 30 ans, spécialisée dans la vente et pose de pierres naturelles, marbre, carrelage et terrazzo, la rénovation et le ponçage, Seical intervient à la demande de professionnels comme de privés pour de simples chantiers comme d’autres colossaux. Son savoir-faire couplé à sa quête des meilleurs fournisseurs lui vaut une renommée hors pair. Pour qui souhaite apporter du renouveau dans un logement, redonner une seconde vie à un sol, trouver la pierre naturelle la plus noble, voici l’adresse incontournable.

72


Une histoire de famille En 1989, le père de Celina Cuoq fonde Seical. D’abord actif dans le carrelage, il fait grandir son offre en adjoignant la vente et la pose de marbre et de pierres naturelles. Ceci n’est pas le fruit du hasard mais du lien fort qu’il a créé avec de nombreux fournisseurs qui le guident dans sa quête des meilleurs artisans. Ainsi, aussi bien en local qu’en Europe, pour des matières rares, il déniche ce qu’il y a de plus noble. Aujourd’hui, père et fille continuent à faire perdurer un savoir-faire et une passion pour leur métier qu’ils transmettent au quotidien à leur équipe de 25 collaborateurs. Pour qui ? La clientèle de Seical composée de régies, d’architectes de promoteurs ou encore de particuliers vient à elle avec une première idée de ce qu’elle recherche. Ayant de vastes entrepôts à disposition, pour chaque chantier, elle garde les excédents. Ainsi, il n’est pas rare qu’une régie lui demande de venir remplacer du carrelage posé il y a plusieurs années et dont elle a toujours un petit stock ! Dans un autre ordre d’idée, si une rénovation demande le remplacement d’une matière noble, elle met tout en œuvre pour trouver la même ou la meilleure variante. Quelle que soient les besoins, la société travaille uniquement avec des professionnels de la branche et ce, pour un simple carrelage comme pour un marbre unique. Proche de ses clients, elle est connue pour sa réactivité, son implication et son sérieux. Leader sur le marché Pour le terrazzo, Seical, leader sur le marché genevois, se démarque en le coulant sur place pour réaliser un chantier sur-mesure. En le proposant à 10 mm d’épaisseur, il permet ainsi, dans le cadre d’une rénovation, une mise à niveau. Très résistant, il est également unique pour son esthétisme puisque la palette des couleurs est infinie comme celle des petits agrégats qui le démarquent. Pour le béton ciré, la société le taloche sur place également. Elle le propose fibré pour une résistance maximale et pour éviter les fissures avec le temps. Haut de gamme, il est d’une qualité exceptionnelle. Autres spécialités de Seical : le polissage et le ponçage du marbre et du terrazzo, pour donner une nouvelle jeunesse aux sols ; le rabotage de chapes et de béton ainsi que le bouchardage de béton pour rampes de garage et extérieur immeubles. Pour ces prestations, la société est dotée d’un matériel hautement performant, unique sur la place. Un chantier hors du commun Spécialisée comme aucune autre société dans le marbre, Seical a été choisie pour réaliser les travaux de rénovation du centre commercial de Balexert. Ainsi, elle a déniché les plus beaux marbres de Carrare pour recouvrir, avec l’aide d’un confrère, 14 000 m2 d’espace. Un travail titanesque mené durant la pandémie et dans un centre resté ouvert. A ces astreintes s’ajoutait le suivi du chantier et de l’approvisionnement régulier en matière première, autant de défis qu’ont relevés les équipes de la société pour offrir au final, un lieu qui a retrouvé une élégance et une atmosphère uniques.

PIERRES & MARBRES CARRELAGES TERRAZZO

SEICAL

Seical Sàrl

Chemin de la Muraille 12 • CH-1219 Le Lignon Tél. +41 22 797 47 32 www.seical.ch

73


AD CONCEPTS 2.1 SÀRL

L’esthétique et l’élégance comme carte de visite Audacieux dans son approche luxueuse et détailliste de l’architecture, le bureau AD Concepts 2.1 compte des dizaines de réalisations plus étonnantes les unes que les autres. Pour toutes, le même fil conducteur : des concepts et un design unique qui marque la différence. Villas de rêve, chalets, résidences, penthouse, centre de wellness... ici ou ailleurs, le souci du détail et de l’excellence se retrouvent dans chaque projet.

74


Un métier comme une évidence José Alcaide démarre sa carrière en travaillant dans différents bureaux de la place où il découvre toutes les facettes de son métier. Il lui paraît comme une évidence qu’il est inconcevable de développer un projet sans l’association de l’architecture volumique extérieure et l’architecture d’intérieure. Ambitieux, il ouvre sa première société à 29 ans et se spécialise dans l’architecture d’intérieure et dans le monde du yachting. Il a le privilège de mener à bien des projets totalement uniques comme le concept de circuit de F1 à Riad, des villas de luxe, mais également des réalisations de plusieurs magnifiques chalets à Verbier et Nendaz. Aujourd’hui, les choses ont encore évolué puisque sont nées AD Concepts 2.1 et Marmax SA, structures avec lesquelles José Alcaide et son équipe, développent des projets immobiliers soignés et de grande qualité. Une équipe soudée et complémentaire José Alcaide met un point d’honneur à partager avec ses collaborateurs, l’ensemble de l’élaboration des concepts, des projets, des plans, des détails d’exécution mais surtout la réalisation et la direction architecturale de chaque projet. Son équipe multiculturelle compte 8 collaborateurs et déploie ses compétences

© Didier Jordan

© Joao Cardoso

dans les domaines de l’architecture, du design, de la création et la réalisation du mobilier, du paysagisme, et de la conception d’images 3D. Grâce à ses savoir-faire réunis, AD Concepts 2.1 travaille aussi bien en Suisse qu’à l’international tel qu’à Barcelone et Ibiza dans des projets de réalisations de résidences d’exception. L’ingéniosité technique, l’esprit créatif et un sens profond de l’esthétisme sont les fils conducteurs de cette équipe soudée. Leur souci du détail, de la qualité de finition, du design sans compromis sont autant de facteurs qui fidélisent leurs clients. Chaque projet est un défi en termes d’innovation, de décoration et de design pour chaque famille. Rien n’est plus beau que de voir leurs yeux briller d’émotions à la présentation de nos concepts. Défis et concrétisation AD Concepts 2.1 conçoit et réalise des projets architecturaux de A à Z, dès la première réflexion commune à la remise du projet et au-delà. Quel que soit le choix, la démarche reste la même. L’accompagnement et l’écoute viennent ensuite, les échanges et le partage, jusqu’aux propositions et présentations du projet. Quand des bases solides sont là, il peut alors travailler sur le design qui répondra à toutes les attentes et trouvera une place idéale sur le terrain qui l’accueillera. Pour les intérieurs, le travail est plus pointu et intimiste mais tout aussi intéressant et passionnant. Quid de l’ambiance souhaitée, des matériaux à utiliser, des couleurs à mettre en avant ? Toutes ces questions qui ont trouvé leurs réponses lors des échanges en amont permettent à AD Concepts 2.1 de faire un pré-choix et d’éditer des planches de travail, espace par espace, pour proposer plusieurs options avec différentes ambiances que l’on parle de chambres, de pièces à vivre, de dressings, de salles de bains, de cuisines... Evidemment, tout est sur-mesure, chaque projet est nouveau et est réalisé dans les règles de l’art par des artisans, principalement locaux, professionnels et sérieux dont aime s’entourer José Alcaide. « La singularité de nos clients nous permet de développer, de créer et de réaliser l’ensemble du mobilier sur-mesure », conclut le fondateur. 75


Zoom sur 2 réalisations COLOGNY AD Concepts 2.1 a été sollicité pour concevoir une villa résolument contemporaine, le choix s’est porté sur une alliance de béton, de pierre et de verre. De larges baies vitrées et les très grandes hauteurs de plafond procurent une sensation d’espace et de bien-être. Tous les espaces de la villa sont baignés de lumière naturelle, tout en étant protégés de l’éblouissement du soleil par de généreuses casquettes. Au rez de chaussée, donnant sur la terrasse principale et l’espace piscine, le salon central en double hauteur révèle tout le volume intérieur de la maison. Ce seul et unique espace cuisine, salle à manger/salon délimité de manière subtil et architectural permet à la fois privacité et convivialité. Cette réalisation est conçue sur 3 niveaux, elle offre 4 chambres master, possédant chacune leur salle de bains et dressing. Toutes ces pièces bénéficient d’une vision panoramique sur l’extérieur. Cette transparence qui caractérise AD Concepts 2.1, remet la nature et la luminosité extérieure au cœur des espaces intérieurs. Le cahier des charges est très complet ; il nous offre la possibilité de travailler sur des concepts de spa, wellness, cave à vins, salle de cinéma et bien d’autres éléments alliant fonctionnalité et design. L’aménagement extérieur a été une composante centrale dans l’architecture du bâtiment avec un jardin zen constitué d’élément apparent créé et dessiné en béton, apportant une ambiance pure et minimaliste.

© Didier Jordan

© Didier Jordan

76

© Didier Jordan

© Didier Jordan


L’ATELIER Le défi principal dans ce projet est de trouver une ligne directrice afin de donner une cohérence à des espaces complètement différents : restaurant, espace coffee-shop avec torréfaction artisanale, afterwork avec bar et jeux, salle de sport au cœur d’un projet administratif et de loisirs. Le projet est fondé sur la création sur-mesure avec une technologie inventive, une intelligence du design, une harmonie des matériaux, et une esthétique à la fois haut de gamme et décontractée.

AD Concepts 2.1 Sàrl

Route des Jeunes 12 • CH-1212 Grand-Lancy Tél. +41 22 817 11 33 www.adconcepts.ch • www.adconcepts21.ch www.marmax.ch

77


Le sur-mesure : un art maîtrisé ! Proximité, écoute, personnalisation, autant de termes qui définissent parfaitement la philosophie de C-Line Immobilier. Pour Céline Omnès, professionnelle reconnue pour son expérience et sa volonté de satisfaire du mieux possible ses clients, l’immobilier est une passion qu’elle souhaite partager par le biais de relations de confiance où le client est au cœur de chaque projet. Achat, vente ou encore location… tous les domaines de la transaction immobilière sont à votre portée avec un accompagnement personnalisé.

78


Le virus de l’immobilier Après un cursus universitaire américain qui débouche sur un Master en finance, Céline fait le choix de revenir à sa première passion : l’immobilier. C’est à Genève qu’elle y fait ses premiers pas et qu’elle apprend les différentes ficelles du métier avec l’objectif de monter un jour sa propre agence. Consciente que dans ce secteur très concurrentiel, le client et ses besoins sont souvent peu considérés, elle imagine son agence plus intime et plus axée sur la relation humaine. Ainsi, après avoir fait ses preuves et acquit les connaissances nécessaires, elle fonde en 2013, à Champel, C-Line Immobilier. Une agence de proximité qui lui ressemble et qui offre des prestations personnalisées à chacun de ses clients avec toujours cette volonté d’être présente et à l’écoute de chacun en participant à leur projet de vie avec empathie et respect.

© iStock

© iStock

La proximité : une évidence ! Pour C-Line Immobilier, le client ne peut être considéré comme un simple numéro et fait l’objet d’une démarche de qualité où celui-ci et ses besoins sont pris en considération à travers une relation basée sur la confiance. L’achat, la vente ou encore la location d’un bien immobilier est souvent la pierre angulaire de projets familiaux ou professionnels de toute une vie. Une raison supplémentaire pour cette experte de jouer la carte de la proximité, de l’écoute et de la réactivité en étant au plus proche de ses clients au quotidien. Céline place l’humain au cœur de ses priorités et a su, au fil du temps, établir des relations durables avec l’ensemble de sa clientèle qui n’hésite pas à la recommander. Sa vision du présent et de l’avenir lui permet de proposer des solutions personnalisées et sur-mesure qui correspondent parfaitement aux envies et besoins de ses clients. Quand le sur-mesure prend tout son sens ! De Genève à Lausanne, C-Line Immobilier propose un riche panel de services dans l’immobilier. Vente, location, relocation,... Céline est votre unique interlocutrice dans chaque étape de votre projet. Un service clé en main qui passe par une étude approfondie des besoins du client qui se voit proposer des prestations réalisées sur-mesure avec un suivi individuel à chaque étape de son projet immobilier. Avec une connaissance parfaite du marché local et toujours à la recherche de nouveaux biens, C-Line Immobilier est capable de répondre à

Toujours à la recherche de biens, n’hésitez pas à faire confiance à C-Line Immobilier, une agence de proximité qui vous accompagne au quotidien !

de nombreuses demandes. Des attentes bien ciblées, des recherches rigoureuses, des partenariats avec des professionnels dans les financements et les assurances, un réseau important, autant d’atouts qui permettent à C-Line Immobilier d’offrir à ses clients l’assurance d’un travail réalisé dans les règles de l’art et un gain de temps considérable. Pour aller plus loin dans cette philosophie de proposer une solution la plus complète possible, Céline souhaiterait développer un service de décoration d’intérieur qu’elle pratique actuellement à titre privé. Un moyen supplémentaire d’aider ses clients à se projeter dans leur futur bien et d’être à leurs côtés pour les aider dans les travaux envisagés.

C-Line Immobilier

Rue de l’Athénée 22 • CH-1206 Genève Tél. +41 22 545 27 50 info@c-lineimmobilier.com • www.c-lineimmobilier.com

79


INTERVIEW

FABIENNE FISCHER

DEE – Département de l’économie et de l’emploi

Faire le pari de la durabilité

Les défis de cette rentrée sont de taille pour le département responsable du développement économique géré par Fabienne Fischer et son équipe. Une reprise fragile qui doit également intégrer des défis de transition écologique et numérique. Pour répondre à cette actualité, nous avons interviewé cette responsable qui propose une vision d’économie circulaire incluant le renouvelable.

Journée des entreprises 2021. © Lyndsay Photography Genève

© Franck Mentha

80


Quels sont les moyens et les actions qui vont être mis en œuvre dans ce domaine ? Quand on est en charge de l’économie et de l’emploi comme je le suis, l’important est de penser Genève en 2050, puis s’assurer que les mesures prises aujourd’hui, et qui prendront tous leurs effets en 2030, sont en ligne avec cette vision.

Cela permet d’anticiper et de faire des choix clairs, tant en matière de promotion économique, que d’emploi. La mission est de garantir que demain, malgré les crises, la prospérité collective soit élevée et qu’elle soit bien répartie dans la population. Un tissu économique résilient et durable, c’est moins de pauvreté, moins de pollution, plus de cohésion sociale, moins de dépenses étatiques pour répondre aux crises. Le modèle économique actuel est basé sur un principe linéaire : produire, utiliser, jeter. Cela n’est plus possible aujourd’hui ! Nous devons nous habituer à l’idée que nous n’avons qu’une planète, et que tous les biens et les services que nous consommons doivent être produits avec de l’énergie et de la matière renouvelable. C’est cela la définition de la durabilité. Cela implique de nouvelles manières de concevoir les biens et les services, puis de les produire autrement. Afin de les faire durer le plus longtemps possible, il faut qu’ils soient démontables, partageables, réparables, réutilisables, récupérables et recyclables. C’est cela l’économie circulaire. Elle ne se limite pas aux secteurs industriels ou agricoles. Elle concerne également, peut-être même surtout, les services. C’est un changement fondamental qui nécessite un accompagnement des entreprises. Y aura-t-il des aides ou des subventions pour encourager les entreprises à suivre cette voie ? Tout d’abord, presque personne ne pense ni ne produit encore de cette manière. Je souhaite donc que la promotion économique et le soutien à l’innovation favorisent l’émergence de ce nouveau champ, en offrant des conditions cadres favorables pour que ce secteur soit source d’opportunités pour les entreprises. 81


Inauguration d’une centrale solaire. © Magali Girardin

Ensuite, je rencontre tous les jours des entrepreneurs et des entrepreneuses qui désirent transformer leur activité pour la rendre véritablement durable. Je veux les accompagner. Concrètement, les entreprises ont besoin de mesurer l’investissement nécessaire pour mettre en œuvre le changement, de mesurer l’impact de leur action pour atteindre la neutralité carbone ou, mieux encore, un impact positif sur l’environnement. Je vais donc mettre à leur disposition des outils de diagnostics, de mesures, d’analyses de risque, d’aides à la certification, de soutien dans le processus de transformation du modèle d’affaire ou d’une démarche d’éco-conception. Cette transition va les rendre plus performantes. J’entends également générer une dynamique de partage, de mutualisation des connaissances, des outils. Cette dynamique suscitera l’émergence d’innovations sur les enjeux climatiques et numériques, ainsi que d’innovations sociales et organisationnelles. Genève a tous les atouts pour devenir un pôle mondial de la durabilité. J’aimerais rappeler que la pandémie a fragilisé le tissu économique genevois. A ce jour, l’Etat a déjà versé aux entreprises en difficulté environ 2 milliards de francs d’aides à fonds perdus, que ce soit à travers les RHT ou les mécanismes relatifs aux cas de rigueur. Ces soutiens financiers ont permis aux entreprises de maintenir leur outil de travail et de préserver les emplois. Maintenant, la priorité est de faciliter la transition des entreprises vers le nouveau paradigme de l’économie durable. Votre stratégie d’action se base sur la concertation et l’écoute. Avec la reprise des événements, prévoyez-vous des nouvelles rencontres avec les entrepreneurs et les partenaires sociaux ? Ces échanges et ces dialogues sont-ils devenus indispensables ? Tous les jours, je rencontre des entrepreneurs et des entrepreneuses, des représentants des faîtières économiques, des syndicats, des élus communaux. Je ne vois pas comment je pourrais sentir le pouls de l’économie genevoise autrement. Je connais 82

leurs difficultés et j’entrevois avec eux les opportunités, les contraintes vécues par les communes et leurs projets. Chaque quinzaine, je rencontre les secteurs particulièrement touchés par la crise sanitaire. Plus rarement, et plus discrètement, en tant que responsable des relations de travail (OCIRT), je m’engage pour offrir le meilleur des cadres de négociations, afin que les partenaires sociaux puissent, de manière autonome, parvenir à des accords. Vous avez en effet évoqué la nécessité d’actualiser les conditions-cadres en les adaptant aux nouveaux enjeux concernant le numérique et le climat. Quelles évolutions devrait-il y avoir selon vous tous secteurs professionnels confondus ? Dans ma vision, l’Etat ne doit pas tout faire, même s’il doit assumer le rôle de pilote de la transition vers la durabilité. Il doit convaincre, solliciter les forces vives, avancer et rassembler. Dans un esprit incitatif et créatif, l’Etat doit toujours agir en subsidiarité pour accompagner le changement. C’est dans ce contexte qu’il faut actualiser les conditions cadres. Le fait d’avoir réuni dans mes mains l’office cantonal de l’emploi, la promotion économique, l’inspection et les relations de travail me permet de toujours lier le soutien aux entreprises à la question du maintien ou de la création d’emplois de qualité. Les conditions-cadres doivent garantir un emploi rémunérateur et digne. J’y veille. En particulier, les nouveaux métiers liés aux « emplois verts » ou au numérique doivent être des emplois exemplaires, des emplois de qualité. La prospérité de Genève aujourd’hui et en 2030 en dépend !



JEAN-CLAUDE GIRARD ARCHITECTE SÀRL

Atelier d’architectes dans l’air du temps Rencontre avec Jean-Claude Girard, professionnel passionné par le monde de l’architecture des traditions et de celle des modernités. Homme de défis, il aime imaginer les solutions les plus improbables pour révéler un lieu dans toute son histoire et toute sa splendeur grâce à une expertise totale de son domaine à la fois théorique, technique et esthétique. Convaincu qu’un succès n’est possible qu’avec un travail collaboratif, il a fondé avec son équipe un atelier d’architectes renommé, plus que jamais acteur de son époque.

Maison dans une cour intérieure, Belleville (Paris). © Noémie Goudal

84


Un entrepreneur passionné depuis toujours. De père architecte, Jean-Claude Girard a toujours eu l’architecture en toile de fond de sa vie. Il commence par étudier l’architecture avec un fort attrait pour la théorie et toutes les possibilités qu’apportent les nouvelles technologies à sa passion. Il assiste pendant quatre ans un professeur de renom à l’EPFL puis devient enseignant pendant dix ans en parallèle de son travail d’architecte. Jamais rassasié des connaissances qu’il acquiert à travers toutes ses expériences, il devient expert dans son domaine lui permettant de lier son inventivité et sa créativité à des connaissances théoriques pour réaliser chaque projet qu’il aborde de façon unique. Une philosophie de travail Cette alliance de connaissances techniques, d’expérience et d’imagination lui procure une vision unique des différents projets. Pour lui comme pour son équipe, il s’agit chaque fois de révéler les qualités d’un espace ou d’un lieu et d’en résoudre les défauts en gardant son homogénéité. Il faut savoir s’adapter aux contraintes du lieu pour les transformer en opportunités. L’atelier aime jouer avec les espaces, les faire disparaître et réapparaître grâce à des modules coulissants par exemple. La lumière reste le fer de lance

Appartement, Genève. © Brigitte Besson

Chalet, Chêne-Bougeries © Brigitte Besson

Appartement, Petit-Saconnex. © Brigitte Besson

de toutes les réalisations de l’architecte et de son équipe qui aiment la faire circuler dans tous les espaces d’un lieu en créant par exemple des puits de lumière sur plusieurs étages inondant tous les espaces de luminosité naturelle. Un travail collaboratif avant tout Que ce soit avec le client, les autres métiers de la construction, les partenaires, l’essence même de ce bureau est de partager des connaissances, de faire se rencontrer des expériences pour un résultat optimum à tous les niveaux, que ce soit esthétique, écologique ou financier. Pour le dirigeant, c’est toujours grâce à 85


un travail collaboratif que les meilleures solutions se révèlent. Il est d’ailleurs tout à fait conscient que le succès de son atelier n’aurait pas été possible sans l’équipe qui le soutient et avec qui les échanges sur les projets sont quotidiens. Les prises de décision se font ensemble et le responsable encourage les initiatives et les idées, quelles qu’elles soient. Cette façon de fonctionner en favorisant la communication avec tous les intervenants des projets a permis à Jean-Claude Girard de s’entourer de partenaires de confiance, construisant un réseau solide sur lequel il peut compter. Les clients recommandent également cette qualité de travail basée sur l’écoute tout au long de la réalisation de la construction, de la rénovation ou de la transformation. La compréhension de la volonté, du souhait, des questionnements du client à toutes les étapes du projet est essentielle pour en garantir sa réussite. Ne jamais cesser de se réinventer et ne rien oublier Pour l’architecte et les quatre autres membre de l’équipe, les concours font partie inhérente de l’histoire de la structure. Ils y ont toujours participé pour ne jamais cesser de se remettre en question et d’évoluer. Les concours permettent une liberté qui n’existe pas dans les projets réels. Il n’y a pas de limites et toutes les idées les plus originales peuvent être envisagées. C’est un travail de réflexion aux perspectives infinies qui permet de garder un esprit ouvert et nécessite une connaissance experte de toutes les nouveautés du secteur. Cette veille professionnelle et cette liberté de conception sont également très utiles au travail des autres projets qui leur garantissent un point de vue unique en envisageant les solutions les plus novatrices. Jean-Claude Girard est également admirateur de tout ce qui a déjà été créé et de ce savoir-faire passé qui fait les architectes d’aujourd’hui. C’est justement au cours d’un d’une année de voyage aux

Couvert à voitures, Genève. © Florian Vancoff

86

Restaurant, Cave valaisanne, Genève. © Brigitte Besson

Villa Fière, Cheseaux-Noréaz. © Cecilia Jauniau


Concours Collège latin Neuchâtel 2e Prix.

Concours Marcelin 2e Prix.

Philippines il y a quelques années qu’il a découvert Leandro V. Locsin, un architecte d’un talent exceptionnel dont les créations disparaissaient peu à peu. JeanClaude Girard a décidé d’être le témoin de ce professionnel incroyable en écrivant tout d’abord une thèse doctorale puis une monographie de ses œuvres et de son travail qui a récemment été éditée. Entre passé et futur Jean-Claude Girard est un architecte engagé et passionné par son métier qui considère chaque projet comme une histoire à part entière à laquelle lui et son équipe donnent une attention totale. 87


LISTA OFFICE LO

Le leader suisse de l’aménagement d’espaces professionnels Depuis 75 ans, la société Lista Office LO garantit un label de renommée nationale que ce soit dans ses prestations, ses services, ses partenaires, ses engagements ou la qualité des matériaux utilisés. Aujourd’hui plus que jamais elle s’adapte à la demande de chacun de ses clients en proposant des solutions sur-mesure. Nous avons rencontré M. Emmanuel Perrey, directeur de Lista Office LO à Genève.

88


L’implantation nationale d’une marque suisse L’année 1945 marque le point de départ de l’aventure de Lista Office LO qui conçoit et aménage en moyenne par an 300 000 m2 de surface de bureau sur-mesure grâce à des produits imaginés, conceptualisés et fabriqués par les équipes Lista Office LO en Suisse. Aujourd’hui, Emmanuel Perrey.

implantée dans les dix plus grandes villes helvétiques, la marque développe ses produits en acier grâce à ses deux usines de fabrication de 30 000 m2 situées dans le canton de Saint-Gall. Entièrement de fabrication suisse, la provenance est garantie tout comme la qualité des matériaux utilisés. Il en est de même pour les autres marques que propose Lista Office LO dans ses points de vente. En effet, consciente que la clientèle actuelle recherche une proposition globale d’aménagement de leur espace professionnel, l’entité propose des options d’objets design, de mobilier en bois, de luminaires, de système acoustique et de sécurité grâce aux quelques cent partenaires historiques représentés. Une marque dans l’air du temps Les tendances du marché du travail ont beaucoup évolué en 75 ans et Lista Office LO a toujours proposé des solutions adaptées à ces changements. Depuis quelques années par exemple, l’assise ergonomique des employés de bureau est un critère de choix inévitable dans cette catégorie de mobilier. Le confort du collaborateur travaillant pendant plusieurs heures devant son écran est 89


devenu une demande récurrente à laquelle la marque répond en dominant le marché avec le plus large panel d’options dans ce domaine précis. Plus récemment, la pandémie et la mise en place du système de télétravail qui en a découlé ont été un véritable accélérateur de tendances pour le secteur de l’aménagement d’espaces professionnels. Avec ce nouveau paramètre sociétal, les entreprises ont fait appel aux équipes de Lista Office LO pour repenser intégralement leurs espaces et créer un nouveau type d’organisation autour de lieux d’échanges, de confort de travail et d’espaces à partager. En effet, les zones de bureaux propres aux employés ont été réduites et partagées du fait de la proportion grandissante et permanente du Home Office. Grâce à cette superficie libérée, les responsables ont souhaité créer des lieux adaptés au nouveau rythme de vie professionnelle avec l’apparition de zones lounges, de cabines acoustiques pour les réunions et d’espaces cosy pour se retrouver de façon plus conviviale. A la place les armoires et autres mobiliers de rangement, à l’époque personnels, Lista Office LO propose une solution inédite et unique de casier sécurisé modulable avec des accès évolutifs du simple code numérique à l’empreinte digitale. Une culture d’entreprise basée sur des valeurs fortes et sur l’expertise d’équipes au service des clients Chez Lista Office LO, il n’y a pas de petits projets et chacune des demandes reçoit de la part de l’équipe la même attention en restant accessible et dédiée tout 90


au long du projet. L’identité de la marque repose sur l’accompagnement et le conseil personnalisé. De l’aménagement de bureau d’un praticien dans le milieu médical à la réinstallation d’un espace de 2000 places de travail, les équipes de la marque proposent la même qualité de service. De la conceptualisation du projet 3D, en passant par l’accompagnement dans le choix des matériaux, des couleurs à la mise en place sur site et à la démonstration de l’utilisation du mobilier, le chef de projet est impliqué totalement pour proposer un service client optimum dont la réputation n’est plus à faire. L’accueil et l’écoute des clients se veulent conviviaux tout comme l’ambiance qui règne au sein des filiales. Les relations internes sont basées sur l’entraide et la volonté de représenter l’entreprise et ses valeurs à travers des

solutions innovantes, qualitatives et basées sur la protection de l’environnement : une provenance locale des matériaux dont l’utilisation est recyclable à 85% ainsi qu’une fabrication suisse minimisant les déplacements. La firme est nationalement portée par 350 employés et propose un service équivalent dans chacune des onze filiales reparties sur l’ensemble du territoire. Lista Office LO est le leader suisse des aménagements de bureau et contribue aujourd’hui plus que jamais à le rester en proposant des solutions dans l’air du temps à tous les niveaux.

Lista Office Vente SA

LO Genève Rue de la Coulouvrenière 44 • CH-1204 Genève Tél. +41 22 807 12 70 lo.geneve@lista-office.com • www.lista-office.com

91


INTERVIEW

FRÉDÉRIQUE PERLER MAIRE DE GENÈVE

Et si Genève était une ville sans voiture ? Frédérique Perler, membre des Verts, est maire de Genève jusqu’au 31 mai 2022. Elue au Conseil administratif de la ville, en 2020, elle y est en charge du Département de l’aménagement, des constructions et de la mobilité, un Département qu’elle a délibérément voulu pour apporter sa pierre à l’édifice d’une Genève tournée vers des habitudes de vie plus respectueuses de l’environnement et du développement durable. Pour parler des dossiers en cours et des grands projets à venir, elle répond aux questions de Bien Vivre.

Simulation aménagement gare Cornavin.

92


PAV ou encore les Eaux-Vives qui sont en pleine mutation sans oublier tout ce qui a trait à la rénovation. A ceci s’ajoute un projet de taille : la Gare de Cornavin, un dossier important qui touche plusieurs parties prenantes. Tous ces chantiers, en cours ou à venir, ont pour point commun d’être examinés à l’aube de l’urgence climatique et d’englober des solutions pour parer au mieux à cette dernière.

Projet de piétonnisation rue de Carouge.

En quelques mots, qu’est-ce que le Département de l’aménagement, des constructions et de la mobilité ? C’est un département très important qui, par les décisions qui y sont prises, impacte sur le quotidien des Genevois. Concernant la construction, il touche aussi bien le logement que des structures dédiées au sport, il y a donc également un aspect qualité de vie qui est très présent. A côté de cela, je mets un focus particulier sur la mobilité. Les enjeux sont très forts car je souhaite redonner de l’espace aux piétons et plus de place aux cyclistes. Dans un autre registre, il y a les plans localisés de quartier comme, par exemple, le

Plusieurs requalifications vont changer le paysage de certains quartiers. Qu’en est-il exactement ? Effectivement, à court et moyen terme, il y en a 3 marquantes qui vont être réalisées. Ainsi, de la place du Cirque à Uni Mail, toute l’avenue du Mail va être requalifiée avec l’implantation de trottoirs plus confortables, une piste cyclable ombragée et l’ajout de végétalisation. Pour ce faire, une voie, aujourd’hui réservée aux véhicules, va être supprimée. Les travaux vont démarrer début 2022. Ensuite, il y a la rue de Carouge qui va connaître également une refonte complète. A mon arrivée, voyant que d’importants travaux du réseau d’assainissement étaient programmés, j’ai demandé au Conseil municipal d’en profiter pour voter un amendement qui libère des moyens financiers pour combiner en même temps, une requalification. Ainsi, dans un futur proche, nous allons rendre l’espace, du rond-point de Plainpalais jusqu’à la place des Augustins, aux piétons, vélos et trams et faire de cet axe, un lieu où il fera bon se balader. Pour aller plus loin, nous réfléchissons également à rendre

Futur aménagement rue des Rois.

piétonnes plusieurs petites rues adjacentes. La dernière requalification concerne la rue des Rois, dont le chantier démarre prochainement. Là encore, les voitures vont être abolies et en place et lieu de la route va être installé un jardin arboré que les résidents pourront s’approprier. Ces trois projets me tiennent spécialement à cœur car le traitement de chaque dossier a vraiment été pensé avec une idéologie écologique. Au-delà, de la qualité de vie qu’ils vont apporter, il y a derrière, par exemple, une place importante donnée à la gestion de l’eau. En effet, comme cela a déjà été mis en place sur le quai Wilson, l’eau de pluie sera récupérée et servira à l’hydratation des arbres. Une autre manière de contribuer au développement durable. 93


Parlez-nous du PAV. Voilà, un projet d’envergure qui va également modifier le paysage et qui a suscité et suscite encore des inquiétudes chez de nombreuses personnes. Il y a beaucoup à dire mais je vais m’attacher à ce qui concerne la première phase du projet aux Vernets. Pour cette dernière, j’ai mis l’accent sur l’importance de bien réfléchir à la meilleure manière d’organiser les espaces publics. Pour cette raison, tout ce qui les concerne va être mis en place avant que les futurs résidents emménagent. Ainsi, par exemple, la rue qui longe l’Arve va être fermée aux véhicules et dédiée aux cyclistes et piétons. Ceci entre dans la logique du PAV puisqu’il est voulu comme un périmètre sans voiture. A ceci s’ajoute la voie verte qui s’étend jusqu’au bois de la Bâtie et qui va être prolongée. Alors oui, le PAV peut effrayer mais tout est pensé et réfléchi pour qu’ils soient un modèle en matière de développement durable. Il est l’exemple même de la volonté qu’a Genève d’aller dans ce sens. Qu’est-ce qui est fait en matière de rénovation au niveau de la ville ? La stratégie veut que nous réalisions des travaux, qui sont souvent nécessaires, tout en requalifiant les alentours de nombreux bâtiments qui ne sont trop souvent que des parkings. L’idée est de rendre l’espace aux résidents pour une meilleure qualité de vie. Concernant les travaux, pour limiter l’empreinte carbone, nous voulons relier le plus grand nombre d’immeubles aux réseaux de chaleur des SIG et rapidement supprimer les chaudières à mazout. Parallèlement, j’ai demandé un inventaire des constructions sur lesquelles nous pourrons implanter des panneaux photovoltaïques et de la végétation. Pour finir, il n’est pas possible de réaliser des travaux de rénovation de taille dans les espaces locatifs, nous ne pouvons pas déloger les résidents. Pour cette raison, il a fallu penser à une solution alternative qui soit efficiente et engendre des économies substantielles. Le changement des fenêtres en ait une, je vais donc faire une demande de crédit au Conseil municipal pour obtenir les fonds nécessaires à ces travaux. Quel est l’avenir du vélo dans la ville ? Dans mes projets, il y a l’importance de faire grandir les pistes cyclables dans la ville. L’expérience des pistes Covid a mis en exergue l’évolution de ce mode de 94

transport. Entre mars 2020 et mai 2021, il a été officiellement comptabilisé une hausse de l’usage du vélo de 14%. Ce qui est énorme. Cela prouve qu’on doit lui donner de la place car il peut encore grandir si les usagers ont à leur disposition des pistes sécurisées et adaptées surtout quand on sait que 45% des Genevois, vivant intra-muros, n’ont pas de voitures. Pour l’heure avec l’Etat, nous avons pérennisé toutes les pistes, dites Covid, hormis à la rue du 31 Décembre. Mon souhait est évidemment d’en créer de nombreuses autres. Quelle serait la Genève de vos rêves ? La Genève de mes rêves serait une ville sans voiture ! Ce serait également une ville où les besoins de chacun seraient pris en compte, et ce pour les plus jeunes comme les aînés ou encore pour les personnes à mobilité réduite. Nous devons penser chaque projet pour tous les types de citoyens. Côté mode de vie, de très nombreux espaces seraient réservés à la déambulation. Pour arriver à ce modèle de ville, il faut privilégier les modes de déplacement doux comme le vélo ou la marche à pied et donner plus d’importance aux transports publics en implantant des lignes plus rapides et surtout desservant plus largement toutes les campagnes avoisinantes. Si tout ceci pouvait se réaliser, nous y gagnerions également en pollution aussi bien dans l’air que sonore et au final, Genève qui est déjà agréable à vivre le deviendrait plus encore.

Ville de Genève

Département de l’aménagement, des constructions et de la mobilité Rue de l’Hôtel-de-Ville 4 • CH-1204 Genève www.geneve.ch


vous souhaitez vendre votre bien ou votre terrain ? Contactez-nous ! Rue Bémont 4 • CH-1204 Genève Tél. +41 22 736 91 91 • Mobile +41 79 277 92 92 www.axs.ch • fmartel@axs.ch


AXS IMMOBILIER SA

Une entreprise spécialisée dans le marché immobilier depuis plus de 15 ans Frédéric Martel est le fondateur de la société spécialisée en rénovation, en transformation et en promotion immobilière : AXS Immobilier SA. Nous avons rencontré cet entrepreneur pour qui le domaine de l’investissement immobilier n’a pas de secret et dont il a fait sa profession avec un panel d’activités diverses et complémentaires.

96


L’expertise et les connaissances d’un professionnel impliqué Frédéric Martel baigne depuis toujours dans le monde de l’immobilier grâce à des parents investisseurs qui ont toujours acheté, rénové puis revendu des biens immobiliers. Fort de cet héritage familial, il commence par entreprendre des études poussées dans la finance, socle indispensable pour le projet de structure qu’il a en tête. Il entreprend ensuite, et pour commencer en nom propre, plusieurs opérations de transformation d’appartements. Un, puis deux, puis dix, il se construit rapidement un réseau local et une réputation de professionnel investi et expert. En 2007, fort de ces expériences, d’un réseau de clients et de partenaires déjà bien développé, il décide de lancer sa propre structure : AXS Immobilier SA.

Une entreprise basée sur un service de proximité et de qualité Frédéric Martel est depuis toujours et reste un homme humainement impliqué dans chacun des projets qu’il développe. Que ce soit pour de la vente, de la location ou encore pour le suivi des travaux de transformation, il reste constamment à disposition de ses projets et de ses clients. C’est la raison pour laquelle dans un premier temps, il limite la localisation de ces investissements à l’hypercentre de Genève. Il veut pouvoir être en contact direct avec les biens immobiliers qu’il gère. Il assure personnellement le suivi des travaux et est présent de la conception à la réalisation. C’est lui qui pense et imagine la meilleure valorisation possible du bien. Il prévisualise l’optimisation des espaces en prenant en compte les besoins de praticité et de confort des futurs locataires

97


ou propriétaires. Chaque projet est unique et il consacre le temps qu’il faut pour le rendre exceptionnel. Grâce à son expérience, il propose également la prestation d’entreprise générale avec le suivi global du chantier ainsi que la coordination des corps de métier nécessaires à l’aboutissement des travaux. Professionnel de haut vol, il s’est rapidement fait une place de renom sur le marché genevois et a complété son panel de services avec une nouvelle activité. La promotion immobilière comme une évidence En 2007 fort d’un réseau de partenaires de confiance il développe ses premiers projets de promotion immo-

98

bilière de villas ou de maisons dans le canton de Vaud. Son portefeuille de clients privés le mandate pour trouver des terrains et proposer des projets de construction en logement privé. Il travaille de concert avec les architectes, les entreprises générales, mais s’occupe également de la partie administrative, juridique et financière avec des partenaires de renom sur lesquels il s’appuie pour délivrer des prestations de qualité pour chacun des projets. Toujours très engagé dans le bien-être des futurs occupants des habitations qu’il bâtit, il est particulièrement engagé dans les critères écologiques qu’il intègre systématiquement avec l’utilisation notamment de panneaux solaires, de système de pompe à


chaleur et avec la certification Minergie dont le niveau d’exigence est supérieur à la moyenne en termes de qualité, de confort et d’énergie. AXS Immobilier SA a réalisé plus d’une trentaine de projets de villas comme par exemple la promotion La Nautique composée de 4 villas individuelles au bord du lac à Rolle, mais également à Founex avec la réalisation de la Résidence Founex incluant cinq habitations villageoises de 245 m2 chacune ou encore les deux villas individuelles de caractère et à proximité du port du village. Des projets de promotion immobilière sont en cours pour l’entreprise qui travaille en parallèle sur quatre à cinq projets distincts sur cette activité par année en moyenne. La transformation d’appartements reste également une prestation importante de la structure puisqu’elle compte plus de cinquante réalisations et mène de front en perméance la transformation de 4 à 5 biens dans la région lémanique. AXS Immobilier SA a de beaux jours devant elle et son responsable, Frédéric Martel, est toujours

disponible si vous avez un projet immobilier à concrétiser. Contactez-le si vous souhaitez vendre votre bien, votre terrain, ou même rénover votre bien ou encore mener à terme tout projet nécessitant un professionnel de confiance pour assurer le suivi et la coordination de vos travaux.

AXS Immobilier SA

Rue Bémont 4 • CH-1204 Genève Tél. +41 22 736 91 91 • Mobile +41 79 277 92 92 www.axs.ch • fmartel@axs.ch

99


EMI CONSEIL SA

Une vision globale de vos projets Entreprise genevoise spécialisée dans le facility management, la construction de commerces depuis plus de 15 ans, Emi Conseil se démarque par sa capacité à pouvoir répondre à des demandes de toute envergure. Maintenance, rénovation, construction, ces experts sont à l’écoute de tous leurs clients pour leur offrir des prestations de qualité personnalisées qui répondent à l’ensemble de leurs besoins. Portrait d’une société reconnue pour son professionnalisme, son écoute et sa réactivité.

100


Depuis plus de 15 ans au service de ses clients Basée à Vésenaz et fondée en 2005 par Eric Moine, un professionnel expérimenté qui a évolué dans le secteur de l’immobilier pendant plusieurs années, Emi Conseil SA a su se faire une place de choix sur un marché qui demande des compétences particulières, une réactivité au quotidien et une vision plus globale de l’ensemble d’un projet. D’abord spécialisée dans la maintenance et l’entretien, c’est à la demande de plusieurs de ses clients qui lui ont fait confiance qu’elle s’est ouverte, en 2007, à une autre spécialité : la construction et la rénovation de magasins et surfaces commerciales. Active sur toute la Suisse, elle possède également une antenne à Lausanne et un portefeuille de clients fidèles très étoffé et varié. Elle est aujourd’hui l’une des seules entreprises à proposer à la fois un service de facility management et de construction. Pour aller encore plus loin dans l’amplitude de son offre, Eric Moine a créé Emi Light, qui propose un large choix de luminaires disponible sur catalogue et la possibilité d’intervenir lors des opérations de relamping de ses clients avec des tarifs attractifs et très compétitifs.

Proximité, réactivité & confiance Pour les experts d’Emi Conseil, un projet quel qu’il soit se fonde sur des principes essentiels qui garantissent sa pérennité et sa qualité. Chaque demande fait l’objet d’une attention particulière, d’un suivi personnalisé et est conçu autour d’une relation de confiance. Une philosophie très appréciée par ses clients qui suivent l’entreprise depuis de nombreuses années. Que ce soit au niveau de la maintenance avec des services d’urgence et de dépannage disponibles 24h/24h et 7j/7j ou encore lors d’aménagements de surfaces, de rénovations ou de constructions où Emi Conseil anticipe en amont la problématique des coûts engendrés par les charges d’entretien et de maintenance, l’écoute et la réactivité sont deux valeurs primordiales qu’elle place au cœur de chacune de ses actions. Un engagement au quotidien pour offrir des prestations de qualité qu’elle demande également à l’ensemble des prestataires composant son réseau qui partagent la même vision et fournissent des services réalisés dans les règles de l’art. 101


Un interlocuteur unique Service d’entretien de base, contrat pour une maintenance préventive ou encore envie particulière, Emi Conseil est votre interlocuteur privilégié pour tous vos besoins. Aménagement, construction ou encore rénovation de surfaces commerciales pour des enseignes de tout horizon telles que Omega, Bershka, Zara, Morgan, Geox,... Emi Conseil est reconnue pour sa qualité d’exécution, sa capacité à anticiper et sa vision novatrice de l’architecture. De l’avant-projet, en passant par l’étude de faisabilité, les demandes d’autorisation, la direction de travaux, la maîtrise d’œuvre, le suivi du chantier, jusqu’à la remise définitive des clés et les contrats de maintenance, elle assure, pilote et coordonne les différentes étapes de votre projet. Deux casquettes différentes entre l’entreprise générale et la direction de travaux qui offrent une multitude de possibilités.

102


La maintenance : un art maîtrisé Emi Conseil est capable de répondre à toutes les demandes de : • • • • • • •

Peinture Relamping Sécurité incendie Menuiserie Serrurerie Nettoyage Carrelage

Elle est également compétente pour vos installations techniques avec des contrats de maintenance préventive dans les domaines suivants : • • • • • • • •

Electricité Ventilation Chauffage / Climatisation Portes automatiques / Rideaux métalliques Sanitaires Ascenseurs Eclairages de secours Extincteurs

Emi Conseil SA

Route de Thonon 152A CH-1222 Vésenaz-Genève Tél. +41 22 321 38 60 Fax +41 22 321 38 81 contact@emi-conseil.ch www.emi-conseil.ch

103


INTERVIEW

ANNE HILTPOLD

MAIRE DE CAROUGE

Des équipes à l’écoute des besoins réels de la population carougeoise Depuis quelques années, les équipes de la mairie de Carouge se sont engagées à développer des services de proximité, d’écoute et de dialogue pour la population en fonction de ses besoins. La police a vu sa mission s’adapter en étant plus présente sur le terrain, des services pour la cohésion sociale ont été soutenus et de vraies solutions ont été mises en place pour une meilleure qualité de vie. Mme Hiltpold, la maire actuelle de Carouge, nous a expliqué lors d’une interview ces changements et le bienfait qu’ils apportent aux Carougeois et aux Carougeoises. © Aida Agic Noël

© Staprod

104


© Audrey Sommer

Nouveau poste de police. © Dos Santos

Lors de votre précédent mandat vous aviez souhaité développer une police davantage axée sur la proximité. Quelles solutions ont été trouvées ? Quels moyens ont été mis en place ? Comment s’est traduit ce changement pendant la période de pandémie que nous venons de vivre ? En effet, après une phase d’analyse des demandes de la population, nous avons déterminé un nouvel horaire permettant à la police municipale d’être davantage présente aux heures d’affluence. Sa mission a également évolué avec l’objectif de veiller au quotidien à la sécurité, à la tranquillité et au bien-être de la population. Les équipes de la police municipale traitent les requêtes de nos concitoyens en appliquant systématiquement une méthode de résolution des problèmes, afin de leur apporter des réponses adéquates. De plus, grâce à sa connaissance du tissu social de la commune, de ses contacts étroits avec la population et avec les commerçants et de par sa collaboration efficace avec les différents services partenaires et autres acteurs de vie des quartiers, la police municipale peut agir en amont des diverses problématiques, permettant de désamorcer ainsi des situations compliquées. En juillet 2019, un nouveau poste a été construit afin de permettre à notre police d’accomplir ses diverses missions dans des conditions optimum. Doté de locaux fonctionnels, modernes et sécurisés, un soin particulier a également été apporté à l’accueil du public par l’installation de

guichets lumineux, chaleureux, spacieux et accessibles aux personnes à mobilité réduite. Des espaces ont également été spécifiquement aménagés, afin que les tâches de police judiciaire puissent être réalisées par les agents municipaux dans des conditions similaires à celles de leurs collègues cantonaux. Depuis 2020, la police municipale a dû faire face à de nouveaux enjeux en lien avec la crise sanitaire ; en l’espace de quelques mois, elle a su s’adapter à ces nouvelles missions en rassurant la population par une présence visible et renforcée sur le terrain, tout en faisant preuve d’une écoute attentive et d’une attention particulière aux personnes en difficulté durant cette période de pandémie. On vous sait très impliquée dans la cohésion sociale avec une volonté de favoriser la mixité et la qualité de vie. Pouvez-vous nous donner des exemples d’actions qui sont et vont être menées dans ce sens ? La Ville de Carouge a récemment accueilli de nouveaux habitants logés par une fondation immobilière dans le nouveau quartier des Auréas. Une attention particulière a été portée aux infrastructures de ce dernier, notamment pour les actions de la maison de quartier et pour celles des TSHM (travailleurs sociaux hors murs), lesquels se sont vu octroyer un budget supplémentaire pour renforcer leur offre. Le travail prospectif dans le cadre du PAV (Praille Acacias Vernets) est également pris très au sérieux afin de pouvoir répondre aux attentes de la population en matière d’équipements publics et d’aménagements extérieurs. Par ailleurs, une politique de cohésion sociale doit également tenir compte des personnes avec des besoins spécifiques. Ainsi, la Ville de Carouge, en partenariat avec l’association QUALIFE, a mis sur pied un accompagnement personnalisé sous forme de permanences hebdomadaires visant à favoriser la réinsertion professionnelle des plus de 50 ans. 105


grâce à une analyse régulière de son dispositif de liste d’attente. Nous avons ainsi ouvert un centre d’accueil parents/enfants qui permet non seulement de mutualiser des espaces, mais aussi d’innover en matière d’accueil pour d’autres types de famille que celles qui sollicitent un accueil en crèche. Cette analyse a permis de transformer des lieux d’accueil en augmentant notamment le nombre de place chez les 0-2 ans où la pression de la demande est la plus forte avec par exemple les travaux de la structure EVE des Acacias. Une réflexion sur les abonnements et sur les horaires d’accueil a également été menée en vue d’une harmonisation pour les familles, tout en gardant des typologies qui permettent de répondre aux différents besoins. L’élargissement de certains horaires en jardin d’enfants que nous n’arrivions plus à remplir a permis d’accueillir les enfants de familles travaillant à temps partiel et d’augmenter de manière significative nos taux d’occupation tout en nous adaptant à la réalité. Plus que jamais les équipes de la mairie ont la volonté de mettre en place, tous domaines confondus, des projets adaptés aux besoins réels de la population en favorisant le dialogue et en imaginant des solutions adaptées sur le long terme.

Cours de français au parc Battelle. © Jordi Ruiz Cirera

EVE des Acacias. © Stéphane Gros

Vous vous êtes également engagée à améliorer les systèmes de garde des enfants pour améliorer la qualité de vie des parents en leur permettant de mieux concilier vie familiale et vie professionnelle. C’est un défi global pour le canton, quelles sont vos solutions pour y parvenir ? Concilier vie familiale et vie professionnelle est en effet un défi pour l’ensemble des familles du canton, au vu d’une offre d’accueil de la petite enfance qui reste très insuffisante par rapport au besoin réel. Carouge s’engage depuis plusieurs années à apporter des solutions aux familles carougeoises ; la Commune investit chaque année plus de 10% de son budget communal pour le développement des espaces d’accueil de la petite enfance. Par ailleurs, dans le cadre du nouveau quartier du PAV, près de six structures sont planifiées pour accueillir les enfants en bas âge. La Ville de Carouge tente de répondre globalement aux besoins des familles 106

Canapé forestier. © Samuel Rubio

Mairie de la ville de Carouge

Place du Marché 14 • CH-1227 Carouge Case postale 1576 Tél. +41 22 307 89 87 mairie@carouge.ch • www.carouge.ch


Planification générale Direction de travaux Assistance à maîtrise d’ouvrage Conseil

FL Partenaires Sàrl

Chemin du Faubourg de Cruseilles 14 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 342 31 70 info@flpartenaires.ch • www.flpartenaires.ch

Succursale Vaud :

Route de Chavannes 9 • 1007 Lausanne


LE COLLECTIF SÀRL – INGÉNIEURS CIVILS

La renommée d’une expérience portée par une équipe d’ingénieurs experts et motivés Si l’on devait définir la culture de ce bureau d’ingénieurs, il ne serait pas présomptueux de dire qu’il n’y a pas de défi, que cette équipe ne puisse relever. A la fois généraliste et spécialiste dans les différents domaines, le challenge fait partie de l’ADN de ce bureau. Nous sommes allés à la rencontre de John-Alexandre SinclairMagnin, son directeur, qui a partagé avec nous sa vision du métier et sa fierté de mener cette équipe de talent au quotidien.

4 Immeubles dans l’écoquartier des Vergers à Meyrin. © BLSA

108


Aménagement de jardins familiaux – Plan-les-Ouates & Vernier 2010-2014 / Client : Etat de Genève / Architectes : Mayor + Beusch et atba ainsi que la participation d’étudiants de l’hepia Ces bâtiments à usage multiple sont composés de deux volumes : un premier en structure bois et un second en ossature bois et en paille. Cette construction expérimentale, initialement souhaitée en paille porteuse a été adaptée après une étude approfondie. Les mandataires ont finalement opté pour un remplissage en paille en guise d’isolation au sein de la structure porteuse en bois.

Jardins familiaux. © Le Collectif Sàrl

Un bureau porté par une histoire de longue date et reconnu pour ses expertises uniques La renommée du Collectif Sàrl précède cette entité qui existe depuis plus de 27 ans et a vu nombre de projets d’ingénierie ponctuer son histoire. Des directeurs et ingénieurs se sont passés le relais en conservant la même philosophie de travail basée sur le défi et la volonté de se réinventer chaque jour. Rénovation, construction neuve, transformation, surélévation... Autant de savoirfaire prouvant la capacité du bureau à répondre à toutes les demandes, émanant de clients privés, professionnels, étatiques ou même commerciaux. La connaissance acquise de l’expérience emmagasinée depuis 1995 est un véritable puits de savoir. La réputation de ce bureau est également un héritage fort pour John-Alexandre Sinclair-Magnin qui a repris les rênes de la structure en 2015 avec quatre employés. En effet, l’entité a toujours été reconnue pour sa capacité à travailler sur des projets complexes dont personne ne voulait. Le nouveau directeur a particulièrement développé cet axe depuis son arrivée, avec la volonté de relever avec son équipe tous les défis proposés : travaux lacustres, grandes transformations, rénovation d’immeubles anciens, projets alliant les nouvelles technologies ou les nouveaux matériaux écologiques... Rien n’arrête ce groupe aujourd’hui composé de 12 spécialistes polyvalents, tous animés et motivés par la passion de leur métier et le désir de repousser les limites toujours plus loin.

Ecole – Riaz 2018-2021 / Client : commune de Riaz / Architectes : FAZ architectes Ce projet d’agrandissement d’une école primaire dans le canton de Fribourg est issu d’un concours d’architecture sia 142. Les structures porteuses verticales sont en bois pour les façades et en ossature bois remplie de briques de terre crue non-porteuses à l’intérieur du bâtiment, les dalles sont en structure mixte bois-béton, celle-ci reste apparente en sous-face et intègre un absorbant phonique entre solives.

Ecole à Riaz. © Paola Corsini

Des réalisations emblématiques et variées représentatives du travail de cette équipe par thématique : 4 immeubles dans l’écoquartier des Vergers – Meyrin 2015-2018 / Client : Fondation Nouveau Meyrin / Archi­ tectes : Association D. Liengme – BLSA architectes sa Dans le cadre de la construction du nouvel écoquartier des Vergers à Meyrin, le Collectif a réalisé quatre immeubles, labélisés Minergie A, comportant jusqu’à 6 niveaux sur rez et un sous-sol. Le concept structurel a mené à une construction rationnelle et optimisée à un coût très avantageux. 109


Villa – Vandoeuvre Réalisation en cours / Client : privé / Architectes : dmarchitectes Le projet comprend la rénovation et l’extension d’une villa existante avec création d’un sous-sol, l’un des objectifs de l’intervention consiste en la valorisation des matériaux d’excavation. A cette fin, plusieurs solutions de mise en œuvre ont été étudiées, à savoir les bétons de terre, la terre coulée, la terre projetée ainsi que la brique de terre compressée. Maison de retraite – Petit-Saconnex 2018-2020 / Client : MRPS / Architectes : Groupe H SA Les travaux pour l’agrandissement de cette maison de retraite ont consisté en une rénovation complète de l’existant ainsi qu’en un important renforcement des structures verticales et sismiques pour supporter une surélévation future de cinq niveaux supplémentaires. Le défi principal de ce projet a été de concilier la période d’exécution très courte, soit 4 mois de gros œuvre, et les exigences de sécurité, en prenant en considération l’occupation partielle des lieux pendant les travaux.

Villa à Vandoeuvre. © Le Collectif Sàrl

Maison de retraite au Petit-Saconnex. © Le Collectif Sàrl

Casino-théâtre – Carouge GE Réalisation en cours / Client : Ville de Genève / Architectes : MSV architectes urbanistes sàrl La rénovation du bâtiment comprend la remise aux normes statiques et sismiques de la structure et la mise à niveau des installations techniques et du confort ther-

Casino-théâtre à Carouge. © Le Collectif Sàrl

mique. Les premières investigations de l’ouvrage avaient mis en évidence un défaut de conformité au niveau de la toiture, ceci a nécessité des renforcements provisoires réalisés en panneaux multicouches bois cintrés afin de garantir la sécurité et de permettre l’exploitation jusqu’à l’ouverture du chantier. Renaturation du quai de Cologny – Pontons circulaire et linéaire 2018-2019 / Client : Etat de Genève, SLRP et Commune de Cologny / Architectes : ADA° architectes. / Partenaire : CERA Ce projet comprend deux constructions : un ponton circulaire d’un diamètre de 40 m et un ponton linéaire d’une longueur de 45 m. Les deux ouvrages sont fondés dans la molasse au fond du lac à l’aide d’un réseau de pieux superposés à une structure métallique et des éléments préfabriqués en béton. Le ponton linéaire est réalisé avec des dalles en béton laissées apparentes, le ponton circulaire est quant à lui recouvert d’un platelage et d’un banc réalisés en chêne local. Le projet comprend aussi l’aménagement d’une roselière lacustre offrant un espace d’accueil pour la faune et la flore.

Renaturation du quai de Cologny. © Le Collectif Sàrl

110


Bains des Pâquis – Genève 1994-1995 / Client : Ville de Genève / Architectes : le Collectif d’architectes (Marcelin Barthassat) Cet ouvrage en béton armé construit en 1932 devait initialement être démoli en raison des coûts et de la complexité de l’intervention. Cependant, le collectif d’architectes représenté par Marcelin Barthassat associés à Jean-Pierre Cêtre et Jean-Marc Nusabaumer (fondateurs du Collectif sàrl) ont permis de formuler, à la suite d’une étude approfondie, une solution permettant la restauration de l’ouvrage et ainsi la conservation de ce dernier. Villa Rapin – Grand-Lancy GE En cours de réalisation / Client : ville de Lancy / Architectes : BCR architectes La rénovation et transformation de la villa Rapin, construite en 1834 et inscrite à l’inventaire, porte sur un ouvrage en maçonnerie et bois qui a déjà subi plusieurs transformations. L’intervention prévoit l’aménagement des combles, le renforcement des planchers bois existants, la création d’un ascenseur ainsi que la reprise en sous-œuvre et la remise en état d’un avant-corps en maçonnerie ancienne. Musée Fondation Baur – Genève 1995-2016 / Client : Fondation Baur / Architectes : BLSA architectes La transformation et l’agrandissement du musée Baur comportaient la création de nouvelles salles d’exposition en sous-sol. Pour ce faire, des travaux spéciaux et une reprise en sous-œuvre complexe du bâtiment historique a dû être réalisée. D’autres travaux structurels comme le renforcement des planchers bois en réalisant des dalles collaborantes mixtes bois-béton et la création et modification d’ouvertures dans les murs porteurs pour permettre l’installation d’un système de ventilation, ont été effectués. L’église de Romainmôtier – Vaud 1995-1996 / Client : Etat de Vaud / Architectes : Gutscher Architectes SA L’église de Romainmôtier est le plus ancien monastère de Suisse et fut érigée durant la première moitié du XIe siècle. Les travaux de restauration de cette dernière ont démarré en 1995 et ont été conduits par François Kocher, membre fondateur du bureau, ainsi

Bains des Pâquis à Genève. © Wolfgang Muller

Villa Rapin au Grand-Lancy. © Wolfgang Muller

Musée Fondation Baur à Genève. © Guillaume Fürst

que l’ingénieur Mario Fukami. Diverses interventions ont été effectuées dans la nef, le Narthex et le clocher de l’abbatiale. L’intervention principale a consisté en la mise en place d’une structure métallique tridimensionnelle sous la charpente afin de reprendre et de stabiliser les charges de toiture.

Le Collectif Sàrl - ingénieurs civils

Eglise de Romainmôtier. © Le Collectif Sàrl

Clos de la Fonderie 4 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 342 42 13 contact@le-collectif.ch • www.le-collectif.ch

111


ZANINI ARCHITECTE

Un bureau engagé et polyvalent Plus qu’une passion, c’est un véritable engagement pour le métier d’architecte que défend Luciano Zanini. Très investi dans les associations qui régissent le secteur, il partage son temps entre ses engagements et les projets qu’il réalise. Depuis plus de 20 ans, son bureau compte à son actif de nombreuses réalisations dans des univers très différents. Rénovations, restaurations ou en encore créations, le bureau est notamment spécialisé dans les bureaux, les boutiques de luxe et autres commerces.

112


Boutique PRADA, rue du Rhône.

Boutique Ermenegildo Zegna, rue du Rhône. Luciano Zanini.

Un parcours jonché de projets divers C’est en 2000 que Luciano Zanini fait le choix de voler de ses propres ailes et de créer son bureau. Seul aux premières heures, il ne se cantonne pas à un domaine d’activité au contraire il mène des projets variés le faisant avancer chaque jour un peu plus. 22 ans plus tard, installé à Carouge, il est entouré de 5 collaborateurs qui partagent les mêmes valeurs. La polyvalence de son bureau, son éthique, le respect et l’honnêteté qu’il a envers chaque client et son engagement au quotidien pour son métier l’ont amené à être mandaté pour des projets de toute envergure. Rénovation, transformation, restructuration, construction, ... son savoir-faire local est reconnu jusqu’à l’international avec des entreprises qui lui font confiance pour représenter au mieux leurs intérêts. De Genève jusqu’à Zurich ou Lucerne, le bureau est ouvert à toutes les possibilités et se nourrit de la diversité des chantiers qui lui sont confiés. Très actif dans l’univers de la création et aménagement de boutiques, de grandes marques lui ont fait confiance telles que Prada, D&G ou encore le groupe H&M. Si tout est envisageable, la liste des chantiers menés est longue... on peut notamment citer la rénovation de 13 immeubles de logements à la Cité Vieusseux, un projet de grande envergure à la rue du Marché pour une chaîne hôtelière internationale ou encore la réalisation de nombreuses villas neuves.

Cité Vieussieux.

113


Restauration d’un immeuble de logement à Plan-les-Ouates. Dessin original de André Gaillard 1963.

Direction Plan-les-Ouates pour un projet emblématique Le bureau s’est également beaucoup investi dans le chantier d’un immeuble datant de 1963 à Plan-les-Ouates où il a réalisé une lourde restauration tout en respectant les contraintes du service des monuments et sites, cet immeuble créé par l’architecte André Gaillard ayant été classé à l’inventaire des bâtiments protégés. Mandaté par la Fondation des Immeubles, l’objectif ici était de proposer une solution optimale qui redonnerait à ce bâtiment une image chaleureuse tout en s’intégrant au projet de réaménagement de la traversée de Plan-les-Ouates réalisé par la commune. En partant d’un bâtiment représentant le béton des années 1960 avec un environnement marqué par de nombreuses nuisances avec notamment la présence de nombreux véhicules et d’un garage de mécanique, il fallait redonner vie à cet immeuble tout en offrant davantage de logements dont on manque à Genève. Dès le départ, le bureau s’est très vite rendu compte que l’ampleur des travaux était plus importante que prévu et qu’il était nécessaire de reloger les locataires durant ceux-ci. La distribution de l’immeuble a été repensé avec le déplacement de l’activité du restaurant au niveau du sol offrant ainsi l’éventualité d’une terrasse et une ouverture sur l’extérieur. Il a fallu recréer des ouvertures pour amener davantage de lumière à l’ensemble des espaces, ainsi au rdc les nouveaux apparte114

ments sont distribués en coursives côté rue, le premier étage est desservi par un escalier central donnant sur des appartements mono-orienté au centre et traversant sur les extrémités, enfin un noyau plus traditionnel mène au second étage vers des appartements plus spacieux dans lesquels des ouvertures sur le toit ont été créées pour apporter des puits de lumière. Les logements ont tous été rénovés entièrement que ce soit au niveau de l’enveloppe thermique, des fenêtres, des sanitaires ou encore des revêtements de sols..., l’ensemble du bâtiment répond désormais aux normes sismiques et d’incendie et les façades ont gardé leur identité visuelle tout en étant restaurées et isolées. Tout a été pensé pour offrir aux occupants des lieux de vie confortables et au bâtiment de nouvelles fonctionnalités plus conviviales. Quant à l’aménagement extérieur, l’espace consacré aux véhicules a été entièrement repensé avec des places réglementaires et des box situés à l’arrière du bâtiment. En ce qui concerne les aménagements paysagers, c’est de concert avec l’architecte en charge du projet de réaménagement de la traversée de la commune que le bureau a travaillé pour offrir un espace qui s’intègre parfaitement au paysage urbain. Ainsi, un parc a vu le jour sur le devant de l’immeuble. Pour rester dans cette optique d’intégration au paysage local, on trouve des haies végétales qui délimitent cet espace et de nombreux arbres fruitiers qui feront le bonheur des occupants.


Une réalisation qui marque Mandaté par le groupe américain Boston Consulting Group, le bureau a pris en charge la réalisation et l’aménagement de leur nouveau bureau situé au 8e étage en attique d’un ancien bâtiment du Crédit Suisse, à la rue de Lausanne. Des locaux à la forme de navire avec sur la pointe une très belle terrasse et une vue à 360° donnant sur les reliefs du Mont-Blanc, du Jura ou encore du Salève. Inauguré en octobre 2021, celui-ci a fait l’objet d’un travail minutieux et complexe réalisé en étroite collaboration avec l’équipe du groupe en place à Genève. Du choix du lieu, en passant par les premières décisions sur les formes, les volumes, les espaces à créer, l’utilisation de technologie de pointe jusqu’aux plus petits détails comme le choix du mobilier, des revêtements, ... tout a été pensé et décidé de concert avec ce groupe de travail lors de workshop mensuels. Dès le départ de ce projet, Boston Consulting Group laisse à Luciano Zanini une entière liberté du design avec simplement la demande de respecter un code contemporain qui intègre des éléments de haute technologie. Celui-ci pense naturellement au thème du voyage représentatif de la localisation des locaux, en plein cœur de la ville et à proximité immédiate de la gare et de l’esprit ouvert sur le monde du groupe et par déclinaison choisit une thématique très ancrée à Genève : les organisations internationales. Celles-ci sont mises à l’honneur au cœur des locaux avec des salles qui portent leurs noms et où l’on retrouve un panneau d’information sur leurs missions et leur historique. Dans cet ancien bâtiment, une belle surprise attend le bureau qui découvre au début des travaux que finalement la hauteur sous plafond ne correspond pas aux 2,70 m indiqués sur les plans mais que l’espace disponible est beaucoup plus important. Très vite, le choix est fait d’utiliser cet espace supplémentaire en conservant l’aspect brut du béton existant et en laissant toute la partie technique (gaines de ventilation,

canalisations...) apparente qui donne un côté industriel à l’ensemble et permet de garder une trace historique du bâtiment. Conscient des problématiques liées à la pandémie mondiale de Covid et aux changements des méthodes et habitudes de travail vers une ère plus numérique, la réflexion s’est portée sur le choix de créer des salles de conférences modulables et entièrement équipées des dernières technologies pouvant accueillir de 1 à 80 personnes selon les besoins. Au cœur de ce bureau on retrouve deux espaces différents mais complémentaires. Depuis le noyau central délimité par un espace de réception design en forme de serpent et un mur végétal, on trouve d’un côté un espace plus ludique avec notamment un baby-foot, une cuisine-réfectoire ouverte (Le Club), un espace de rencontre et de l’autre une zone dédiée au travail avec des bureaux modulables situés au cœur d’un espace très ouvert qui permet de favoriser les échanges mais aussi de s’isoler au besoin avec une grande souplesse. On trouve ici des bureaux entièrement modulables et connectés ouverts à tous, des cloisons vitrées, un espace de détente et de repos. Petit clin d’œil à la culture d’entreprise américaine, on retrouve également le célèbre TED POINT, ce petit cercle rouge qui permet à tous les collaborateurs de faire une annonce personnelle ou professionnelle. Chaque bureau du Boston Consulting Group possède sa petite particularité et celui de Genève ne fait pas défaut avec dès l’entrée un cercle végétal suspendu au plafond qui interpelle tous les visiteurs.

115


TEO JAKOB

Le design intérieur dans toute sa splendeur Je pousse timidement la porte donnant sur un showroom de plus de 1500 m² pour découvrir l’univers de teo jakob, à la fois engageant et chaleureux. Une fois entré, on aimerait explorer les moindres recoins de cet espace où l’esthétique du mobilier est mis en valeur par un aménagement d’intérieur soigné. Michèle Rossier, directrice des ventes Romandie et membre de la direction générale, m’accueille et me raconte l’histoire de la marque, de ses valeurs et de ses engagements.

Restaurant « Le Slot » – Skyguide. Photos © Nicolas Schopfer

116


L’histoire d’une marque incontournable C’est en 1950 que naît cette enseigne devenue emblématique en pays helvète. À l’époque, Monsieur Theodor Jakob reprend la boutique de tapisserie de son père et décide de changer radicalement le positionnement du magasin. Visionnaire, il propose des meubles fonctionnels et modernes au design d’avant-garde scandinave et italien. Le jeune entrepreneur devient rapidement le précurseur de l’aménagement d’intérieur moderne haut de gamme en Suisse et développe progressivement un concept novateur qui va révolutionner le secteur. Aujourd’hui, la marque peut se targuer d’être le plus grand groupe du pays proposant des aménagements à la fois professionnels et privés. Considérée comme faisant partie du patrimoine national par les Suisses, teo jakob est implantée à Berne et à Zurich avec deux espaces dans chacune des deux villes. Winterthour accueille le cinquième point de vente. Le showroom de Genève se démarque par son espace de 1500 m2, répartis sur deux étages, au sein desquels la disposition du mobilier évolue chaque semaine.

Restaurant « Le Slot » – Skyguide.

117


Un panel de meubles contemporains & des conseils personnalisés en aménagement d’intérieur Les modèles exposés dans les espaces de vente sont systématiquement choisis avec soin et exigence. La qualité est toujours optimale et le design très marqué donne un côté unique à chaque meuble ou objet proposé. En véritables architectes d’intérieur, l’équipe de teo jakob propose un accompagnement et des conseils pertinents pour aménager tous les styles d’intérieurs. Espaces professionnels ou privés, boutiques, collectivités, restaurants, les experts de la marque proposent une mise en valeur des espaces grâce au mobilier, aux textiles, aux concepts d’éclairage, aux solutions acoustiques et aux accessoires pour créer un ensemble cohérent, fonctionnel et design. L’aménagement de chaque lieu demande une connaissance et une maîtrise totale des nouvelles tendances et de l’évolution des besoins des utilisateurs. Avec les récents changements d’habitude dûs au Covid comme l’avènement du télétravail ou encore la nécessité de revoir entièrement les espaces professionnels dans les entreprises, teo jakob a été omniprésent pour apporter de précieux conseils, mais aussi pour proposer des concepts novateurs d’optimisation des espaces. Les lieux de rencontre dans les entreprises ont été repensés et multipliés pour remplacer des postes de travail inutilisés : espaces lounge, meubles modulables, concept de cabine téléphonique design pour s’isoler... Autant d’idées et d’innovations techniques maîtrisées par les conseillers de la marque. L’enseigne a notamment réalisé l’agencement de tous les espaces de travail de l’entreprise Google à Zurich ou encore le nouveau théâtre de Carouge nécessitant

Bibliothèque – HEAD – Genève.

un mobilier très spécifique. Dans un autre registre, les équipes ont repensé l’intérieur d’un appartement en vieille ville, aménagé la bibliothèque de la HEAD, ainsi que le Centre International de Conférence de Genève.

CICG – Genève. Photos © Nicolas Schopfer

118


Bibliothèque – HEAD – Genève.

119


Showroom Carouge – Mobilier B&B – Place de l’Octroi 8 – 1227 Carouge.

Photos © Nicolas Schopfer

120


Restaurant Migros – Centre commercial Balexert.

Les engagements d’une marque envers ses clients et le design sous toutes ses formes Les conseillers mettent en place un travail collaboratif avec les clients qui repose sur l’écoute et le dialogue afin de créer un espace optimisé propre aux aménagements intérieurs emblématiques de la marque. Plan, image 3D, présentation... Tout est soigneusement mis en valeur pour que le client choisisse à l’aide de supports visuels son futur intérieur. Révélateur de nouvelles tendances, teo jakob propose les dernières innovations à la fois dans le domaine du mobilier, des luminaires ou des accessoires. Les nouveautés de la marque sont suivies et attendues avec impatience par les passionnés de design. Fasciné par le monde de l’art, Theodor Jakob constitua peu avant sa mort une fondation portant son nom afin de regrouper les œuvres de sa collection. Ces tableaux sont aujourd’hui exposés dans les six espaces de vente contribuant à véhiculer cette image profondément connectée au monde de l’art dont s’inspirent les produits présentés chez teo jakob. Les clients ont cette sensation de posséder un objet ou du mobilier iconique et intemporel. Cette dimension artistique se ressent également dans l’engagement pris auprès de la nouvelle génération avec notamment le prix teo qui récompense les talents de jeunes créateurs ou encore le partenariat avec l’événement Art Genève où plusieurs espaces sont entièrement conçus et aménagés par les équipes de teo jakob. Pour Michèle Rossier, transmettre un savoir-faire et un service de qualité est essentiel pour perpétuer le nom et l’identité de teo jakob dans l’univers du mobilier contemporain. Caractérisée par un savant mélange de créations emblématiques et d’innovations, l’âme du fondateur se retrouve dans chaque lieu représentant la marque.

Cabine acoustique.

teo jakob

Place de l’Octroi 8 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 342 23 23 geneve@teojakob.ch • www.teojakob.ch

121


La polyvalence et l’implication au service de l’architecture L’atelier ADVA s’est spécialisé dans la transformation, la rénovation, réhabilitation et restauration de constructions existantes. Reconnue pour relever tous les défis d’architecture, l’atelier gère les projets, du concept à la réalisation ainsi que la coordination et le suivi de chantier. Nous avons rencontré Delphine Voellinger qui dirige son bureau d’une main experte et pour qui le challenge architectural est une passion pour laquelle son équipe montre un enthousiasme quotidien.

© Bertrand Carlier

122


Une histoire de famille Avec un grand-père ensemblier (l’équivalent d’un architecte d’intérieur aujourd’hui) et un père architecte, Delphine Voellinger était d’une certaine façon prédestinée à ce métier pour lequel elle entretient une passion depuis plus de 20 ans. Après plusieurs années d’expérience à l’étranger où elle se familiarise avec des techniques, des visions et des styles différents de ceux qu’on lui a enseignés, elle revient à Genève et intègre le bureau familial. Après 10 ans de collaboration avec son père, elle reprend le flambeau de l’entreprise en 2017. Forte de cet héritage et de son expérience, elle développe la structure devenant rapidement réputée pour l’implication qu’elle met au service de ses réalisations, mais également pour sa capacité à gérer des projets de toute envergure. Un service client humain adapté aux préoccupations de l’époque Aujourd’hui plus que jamais il est essentiel d’intégrer les futurs occupants ou utilisateurs des projets d’architecture que l’on conçoit. Selon Delphine Voellinger, un habitat doit être pensé et réfléchi avec une compréhension totale de la vie des futurs habitants et de leur bien-être au quotidien. Il n’est plus question de créer un concept esthétique totalement déconnecté des besoins pratiques et fonctionnels requis. Pour l’architecte et son équipe, le dialogue et la bonne interprétation des besoins de leurs clients sont la pierre angulaire du succès d’un projet. L’autre principe important pour l’atelier est de construire avec l’utilisation de matériaux de qualité. Que ce soit pour une rénovation, une transformation ou un bâtiment neuf, l’architecte recommande d’investir durablement. Elle établit un rapport de confiance avec ses clients et leur conseille toujours un concept adapté et novateur. 123


Un atelier polyvalent face aux défis de son temps Pour Delphine Voellinger, aucun projet ne se ressemble et chacun est une nouvelle aventure. Elle a le don pour attirer les réalisations qui demande une créativité, une imagination et un travail de recherche pertinent. L’équipe est reconnue pour repousser les limites et proposer des solutions à la pointe de la connaissance. Que ce soit pour la rénovation d’une salle de bains ancienne nécessitant de retrouver des meubles d’origine et de les restaurer ou pour la construction d’un pont combinant une technologie avancée à un design ultra moderne, aucun défi ne les arrête. L’équipe d’architectes est toujours enthousiaste de participer à des réalisations inédites comme ce fut le cas pour le chantier naval récemment finalisé.

© Bertrand Carlier

© ADVA

124


© ADVA

Le Chantier naval de Corsier Port : l’alliance d’une technologie de pointe inédite et réhabilitation du bâtiment d’origine La rénovation du chantier naval a été le projet phare de ces dernières années. Sans pour autant minimiser l’importance et l’implication mises sur les autres projets, il a nécessité une partie des ressources de l’atelier. En effet plusieurs aspects de cette réalisation étaient de véritables challenges d’architecture et de technologie. Il était fondamental pour le client de respecter le bâtiment d’origine et de le réhabiliter en lui laissant toute sa grandeur d’origine. Le projet du Chantier naval de Corsier Port comporte d’une part l’agrandissement du port existant avec sa nouvelle digue et d’autre part, la transformation des hangars existants. La nouvelle halle est un prototype de port à sec permettant d’accueillir une centaine de bateaux. Ceux-ci sont sortis de l’eau et entreposés sur trois niveaux grâce à un système de pont roulant pivotant unique en Europe. Le bâtiment, construit en structure métallique a été recouvert de lames de bois qui rappelle l’aspect chaleureux des anciens hangars. La rénovation du chantier naval représente un des nombreux défis originaux et riches

© Bertrand Carlier

d’expérience. Cette image de marque les précède et ils sont de plus en plus sollicités et consultés pour des réalisations atypiques nécessitant de penser hors des sentiers battus tout en s’adaptant avec flexibilité aux spécificités des édifices d’origines.

Rue Jacques Grosselin 23 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 342 78 40 info@adva.ch • www.adva.ch

125


CREAD SA

La rencontre entre l’expertise de l’architecte et les valeurs humaines d’une femme d’exception Rencontre avec Isabelle Dunand Bouilhac, architecte de renom de par son approche globale et impliquée pour chacun des projets qu’elle réalise et auprès de chaque client qu’elle accompagne. Experte aux valeurs humaines, elle nous a raconté l’histoire du succès de son cabinet.

126


Lorsqu’un concours de circonstance révèle votre esprit d’entrepreneuse Pour Isabelle Dunand Bouilhac, c’est autour d’une pizza lors d’un dîner avec un ami qu’un tournant décisif de sa vie professionnelle s’est joué un soir de l’année 2014. En effet, le père de celui-ci cherchait un repreneur pour son cabinet d’architectes qui fonctionnait au ralenti depuis plusieurs années. A cette époque Isabelle Dunand Bouilhac a plus de 20 ans d’expérience en tant qu’architecte et y voit l’opportunité de créer une entité à son image, selon ses convictions professionnelles et humaines. Quelques mois plus tard, elle est à la tête de Cread SA avec l’ambition de proposer un service allant de l’étude du projet à la remise des clés aux futurs occupants. Un service d’accompagnement global et expert La marque de fabrique de Cread SA réside dans cette incroyable implication que met Isabelle Dunand Bouilhac pour chacun des projets qu’elle réalise. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ses clients lui sont fidèles et la recommande. Pour l’entrepreneure, il est primordial de créer dès le départ, un climat de confiance et de transparence avec les clients. Experte dans tous les domaines qui touchent son métier d’architecte, elle s’implique dès l’étude de faisabilité faisant elle-même les recherches en amont telle que l’analyse du quartier ou la recherche de futures éventuelles constructions avoisinantes de façon à conseiller son client dans son intérêt pour le long terme en ayant toutes les cartes en main pour imaginer son futur habitat. Qu’il s’agisse de rénovation, de transformation, de construction neuve pour des particuliers, des professionnels ou des collectivités elle prodigue un conseil global avec professionnalisme grâce à une approche individuelle et humaine. Du fait de ses recommandations et conseils à toutes les étapes du projet, elle est notamment consultée fréquemment par d’autres corps de métier tels que des juristes pour ses connaissances pointues en architecture et en construction. Contrairement à certains confrères, elle s’occupe du suivi des travaux elle-même et propose même le réaménagement de la partie intérieure pour ajouter un confort supplémentaire à ses clients en leur permettant de retrouver un foyer accueillant rapidement et sans contraintes logistiques. Des réalisations empreintes d’engagements et de convictions Grâce à son réseau de clients, mais également de prestataires de qualité, Isabelle Dunand Bouilhac exerce son métier avec passion. Pour elle, il n’est pas possible de ne pas gérer l’ensemble du projet car l’architecte est seule à avoir la vision globale du concept dès le départ et elle est également la seule à pouvoir en garantir la réalisation à l’identique à la fin. Chaque projet est différent et chaque conception qu’elle concrétise est unique. C’est pour cette raison qu’elle est tellement passionnée par son métier et que pour elle pas un jour ne se ressemble : « L’architecture se réinvente au quotidien, car tous les paramètres changent à chaque nouvelle demande ». De plus, il s’agit d’un domaine qui évolue beaucoup et Isabelle Dunand Bouilhac est très attentive à la veille professionnelle du secteur en particulier avec toutes

les nouveautés et avancées en matière d’écologie. Elle a toujours été profondément engagée à proposer des solutions respectueuses de l’environnement et continue à le faire avec notamment un projet participatif écologique adapté au site rural existant qu’elle développe actuellement. Pour répondre au succès rencontré par son cabinet depuis plusieurs années, elle vient également d’engager une architecte d’intérieur pour continuer à proposer des solutions toujours plus adaptées et complètes à sa clientèle fidèle et ambassadrice de la qualité de son travail et de son accompagnement unique.

Cread SA

Rue Louis-de-Montfalcon 2 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 300 28 64 info@cread.ch • www.cread.ch

127


FL PARTENAIRES

Le partenaire confiance, garant de la réussite de votre projet de construction Qui a besoin de bâtir peut faire appel à FL Partenaires. Spécialisée dans le management et la gestion de projet, l’entreprise agit pour toutes les étapes avec toujours la même éthique, la même implication et la même force de propositions. Basée à Carouge, et avec sa succursale installée à Lausanne, elle intervient dans toute la Romandie à la demande de communes, de privés, de fondations, de services publics, d’industries… et met à leur disposition son savoir-faire, ses connaissances et sa polyvalence pour leur assurer un chantier mené dans les délais impartis et au coût énoncé.

128


La force des compétences Frédéric Guillot et Florent Lançon, directeurs associés de FL Partenaires, comptabilisent plus de 25 ans d’expérience dans le bâtiment. Professionnels du secteur, ils mettent tout en œuvre pour satisfaire une clientèle large aux demandes pouvant tout aussi bien concernées des projets de logements, d’équipements sportifs, d’écoles que des laboratoires ou encore le milieu hospitalier. Passionnés par leur métier, les deux hommes ne mettent pas de limite aux mandats avouant préférer être face à des projets complexes, tant au niveau technique que du planning, des challenges les obligeant à relever nombre de défis. Curieux, ils scrutent en permanence les nouveautés et les dernières technologies pour en faire bénéficier leur clientèle, et s’appuient sur une équipe performante de chefs de projet passionnés.

intervient pour que les bons choix soient faits au bon moment. FL Partenaires conseille le maître de l’ouvrage dans ses choix, et s’assure que tous les acteurs respectent les objectifs durant toutes les étapes du projet. Le process décisionnel englobe également la faisabilité et la conformité de la demande. Il assure ainsi aux mandants, une protection contre les coûts supplémentaires et les retards. Maillon important entre le maître de l’ouvrage et les professionnels de la construction, la société est là pour défendre les intérêts de ses clients tout en étant un facilitateur entre les différents acteurs du projet.

4 secteurs d’activité Planification générale. Grâce à leurs expériences de management de projet, Frédéric Guillot et Florent Lançon, savent piloter les acteurs d’un chantier, autant les mandataires comme les architectes et les ingénieurs, que les entreprises intervenantes. En faisant appel à eux, les maîtres d’ouvrage sont face à un seul interlocuteur, un avantage notoire.

Conseil. Lorsqu’un planning ou un budget de construction présente un risque, FL Partenaires est à même de l’analyser et l’optimiser. Ainsi, notre équipe pluridisciplinaire réalise une analyse contractuelle entre les différents acteurs du projet, en toute transparence et impartialité. Des solutions optimales sont proposées et permettent de débloquer une situation afin d’assurer la continuité du projet dans les meilleures conditions.

Direction de travaux. A la demande de maîtres d’ouvrage ou d’architecte, FL Partenaires peut assurer la direction des travaux. La société réalise alors les appels d’offres, gère la planification et peut aussi participer au développement du projet. A la demande, elle applique des méthodes de LEAN management, qui permettent d’optimiser les étapes entre chaque intervenant pour un gain de temps assuré. Durant toute la durée du chantier, elle en assure le suivi jusqu’à la mise en service. Assistance à maîtrise d’ouvrage. Sollicitée par des communes, des maîtres d’ouvrages privés ou institutionnels pour leurs compétences, la société, dans ce cas de figure,

FL Partenaires Sàrl

Chemin du Faubourg de Cruseilles 14 CH-1227 Carouge Tél. +41 22 342 31 70 info@flpartenaires.ch • www.flpartenaires.ch

Succursale Vaud :

Route de Chavannes 9 • 1007 Lausanne

129


INTERVIEW

MATHIAS BUSCHBECK MAIRE DE VERNIER

Le bien-être des habitants avant tout Nous avons interviewé l’actuel maire de la Ville de Vernier, Mathias Buschbeck, dont la volonté, celle de ses équipes ainsi que l’implication des Verniolans sont un modèle de cohésion sociale menant à des projets de mutation urbaine en respect avec le climat, la qualité de vie et le développement de la Ville. Aujourd’hui, la sixième ville de Suisse romande relève les défis de sa localisation avec la volonté première d’améliorer encore et toujours le bien-être de ses concitoyens.

Les Avanchets. © Staprod

130


Bords du Rhône Au-Moulin. © Serge Honthaas

En quelques mots, quel est votre parcours en politique ? Depuis toujours, je suis attaché à l’endroit d’où je viens et où je vis. J’ai toujours éprouvé l’envie d’apporter ma contribution à la Ville et à la communauté qui y vit. Mes convictions sont celles des Verts où j’ai milité dès ma majorité, avant d’être élu au Conseil municipal de la Ville de Vernier, puis de la Ville de Genève. Pendant 13 ans, j’ai ainsi collaboré à des projets forts, animé par la défense d’un projet de société auquel je crois pour un meilleur bien-être au quotidien des concitoyens. J’ai ensuite été élu député pendant 7 ans, pouvant de cette façon représenter et défendre les principes de solidarité, de durabilité, de diversité dans lesquels je m’inscris depuis toujours. Finalement, l’année dernière, j’ai eu l’honneur d’être élu, avec mes deux collègues, Martin Staub et Gian-Reto Agramunt, au Conseil administratif de la Ville de Vernier, ce qui constituait finalement une suite logique de mon parcours. En effet, après avoir siégé plus de 15 ans dans des organes délibératifs et législatifs, je souhaitais pouvoir être dans le concret et mettre en application toutes les idées et les projets qui ont pu mûrir grâce à cette expérience. Quels sont vos objectifs pour cette nouvelle année de mandat, avez-vous des domaines que vous souhaitez mettre au cœur de vos projets ? Nous voulons nous donner les moyens de respecter nos engagements envers la population, formalisés par notre programme de législature,

malgré la période compliquée que nous traversons. La mobilité, l’agriculture urbaine ou la lutte contre le changement climatique me tiennent particulièrement à cœur. Vous impliquez beaucoup les habitants de Vernier dans la politique de la Ville, pouvez-vous nous expliquer de quelle façon ? Du fait de nos ressources financières limitées, la Ville de Vernier, avec ses habitants, a toujours dû et su faire preuve de solidarité et d’imagination en innovant et en se créant des opportunités. Pour cette raison, l’administration a dû trouver d’autres solutions pour développer les projets en étant notamment précurseur en matière de dialogue social, avec la mise en place d’une démocratie participative. Cette volonté d’intégrer et d’impliquer la population dans le processus de décision eu un effet moteur incroyable et a permis de voir éclore des solutions basées sur des problématiques identifiées par les usagers eux-mêmes. Ce rapport de dialogue et d’échanges est instauré depuis maintenant de longues années et c’est un des piliers déterminants du développement de Vernier.

Vernier-Village, Parc de la Mairie. © Serge Honthaas

131


Le Lignon. © Nicolas Dupraz

Quartier de l’Etang. © Magali Girardin

Vernier présente une actualité riche en termes de mutation urbaine et ce phénomène a toujours fait partie de son ADN. Pouvez-vous nous parler de cette évolution ? Imaginez-vous ! Il y a 100 ans, Vernier, c’était un village de 2000 habitants et un territoire constitué essentiellement de champs. Aujourd’hui, elle est la sixième ville de Suisse romande avec plus de 35 000 habitants et représente un modèle de développement urbain, et ce malgré les nuisances auxquelles elle fait face de par sa localisation : la proximité avec l’autoroute, les grands axes qui la traversent, les avions qui survolent son ciel et les citernes, à l’époque situées dans la périphérie de Genève et qui se retrouvent aujourd’hui au cœur des habitations. Autant de paramètres qui n’ont pas toujours favorisé les projets de développement, mais autant de défis que nous avons réussi à relever et contre lesquels nous continuerons sans relâche à proposer des solutions pour réduire les nuisances pour les habitants. Aujourd’hui, nous souhaitons recoudre le territoire en favorisant une continuité urbaine et une mobilité durable. Nous voulons rassembler les différents quartiers autour de solutions pour tous. Le projet de l’Etang, qui voit le jour actuellement, s’inscrit complètement dans cette stratégie. Pouvezvous nous expliquer de quelle façon ? Notre ambition est de créer de nouveaux quartiers en suivant, comme je viens de l’expliquer, notre stratégie de lier les différents secteurs entre eux. C’est précisément ce que nous avons fait avec le quartier de l’Etang, qui représente une certaine centralité au cœur 132

de la Ville. Premier quartier du canton à être labellisé « quartier 2000 W », il représente la ville durable de demain. C’est la « ville du quart d’heure » où l’on peut, à pied, avoir accès à l’essentiel des commodités, aux services et aux transports publics. Un bâtiment communal, le Gigatrium, a été érigé pour accueillir une école, une crèche, plusieurs salles de sport, des espaces communs et des potagers sur le toit. Des arcades et des commerces feront leur arrivée cette année, apportant également des emplois et de nouveaux services de proximité. Plus que jamais ce quartier est un exemple concret de notre volonté de redonner une âme à notre Ville en proposant des espaces de vie adaptés à nos concitoyens et renforcer leur sentiment d’appartenance à notre belle ville. Vous vous êtes également fortement engagé envers le climat. Comment cela s’exprime-t-il en termes d’objectifs, de moyens et d’amélioration de la vie des Verniolans ? Notre action pour le climat est définie par un objectif de diminution de 60% de nos émissions de CO2 d’ici 2030. Nous rénovons progressivement tous les bâtiments communaux pour réduire notre consommation énergétique. Nous allons également lancer une grande campagne de plantation d’arbres pour rafraîchir la Ville et lutter contre les îlots de chaleur, mais aussi proposer un environnement où il fait bon se promener et se rencontrer. Nous voulons favoriser les lieux de vie et les espaces communs en respectant nos objectifs de mobilité douce, d’écologie et de cohésion sur le long terme pour continuer à améliorer la qualité de vie de nos habitants.

Mairie de Vernier

Rue du Village 9 • CH-1214 Vernier Case postale 520 Tél. +41 22 306 06 06 mairie@vernier.ch • www.vernier.ch


COURS D’EAU

ENVIRONNEMENT

Etudes hydrauliques et hydrologiques, cartes de dangers, renaturation, décanalisation, stabilisation de berges, ouvrages en génie biologique et forestier, …

Etudes et réalisation de points de récupération de déchets, fontainerie, aménagement de parcs publics, études d’impact sur l’environnement, mesures de protection contre le bruit, gestion des sols pollués, …

ASSAINISSEMENT Etude et diagnostic des réseaux d’assainissement, simulations, dimensionnement et construction de collecteurs, ouvrages de rétention et de répartition, étude et construction de réseaux séparatifs, contrôles de séparation des eaux et mises en conformité des raccordements, recherche des Eaux Claires Parasites, ...

ROUTES Aménagement et réfection de routes, carrefours giratoires, conception et exécution d’aménagements de modérations de trafic zone 30 km/h et zone 20 km/h, réseaux piétons et pistes cyclables, géomatique (SIG), …

CERA SA

Avenue des Tilleuls 3 • CH-1203 Genève Tél. +41 22 940 02 75 info@cera.ch • www.cera.ch


MAB-INGÉNIERIE SA

La technologie au service de la « construction durable » La société MAB-Ingénierie SA, forte de plus de 40 ans d’expérience dans l’étude des installations électriques du bâtiment, a été fondée en 1980. Son savoir-faire lui vaut la réalisation de centaines de constructions menées dans toute la Suisse romande. Ses compétences et son expérience lui permettent de traiter des mandats pouvant inclure toutes les facettes du vaste monde des installations électriques, quelles que soient leur ampleur et leur complexité.

CIO à Lausanne.

Patek-Philippe PP6 à Plan-les-Ouates.

134

Campus Pictet de Rochemont à Genève.


Crédit Agricole à Genève.

Japan Tobacco International à Genève.

Quartier Eglantine à Morges.

Discret mais très actif Bien que ce bureau indépendant, qui n’est rattaché à aucun groupe, soit discret, son expertise lui a pourtant valu d’enchaîner les projets prestigieux et de fidéliser une clientèle extrêmement diversifiée allant d’organisations internationales à des privés, en passant par des villes, cantons, confédération, industries et sociétés multinationales. Grâce à la confiance que ce réseau lui accorde, il intervient pour tout type de construction dans les domaines de l’administration, la manufacture, la santé, la formation, les transports et les infrastructures ou encore le résidentiel. Dans le cadre de ses mandats, la société réalise généralement les études de projet, les documents d’appels d’offres et le suivi des travaux de construction. Une implication totale de chaque collaborateur ainsi qu’un suivi rigoureux de chaque dossier par les membres de la direction, très actifs au quotidien au niveau de toutes les phases d’un projet, sont notamment les points forts qui ont forgé la notoriété de cette entreprise.

Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle à Genève.

Un team en action MAB-Ingénierie SA, installée à Morges et à Genève, compte aujourd’hui près de 40 collaborateurs actifs en tant qu’ingénieurs, techniciens et planificateurs. Depuis 2017, l’ancien directeur, Jean-Claude Ghidelli, jouissant d’une expérience de plus de 30 ans, a repris la société. Entouré de l’ancien actionnaire principal Giuseppe Faggion, toujours actif, et des autres ingénieurs seniors, ils mettent leurs compétences à disposition des jeunes collaborateurs et des apprentis afin de leur apporter une solide formation pour assurer la relève. La veille technologique ainsi que la participation régulière à des séminaires permettent aux collaborateurs de faire face à la constante évolution des techniques du bâtiment. Dans son approche client, comme à l’interne, l’humain est au centre des préoccupations de l’entreprise, elle met à disposition de ses collaborateurs des outils informatiques de pointe et un cadre de travail convivial afin de développer un environnement motivant et adapté aux défis à relever. 135


Gare CFF de Lausanne façade Sud.

La diversité des services proposés Le bureau intervient dans des domaines aussi variés que les équipements haute tension, les alimentations de secours, l’éclairagisme, la domotique et les réseaux informatiques. Il dispose également de compétences élevées dans les domaines des systèmes de conférences et de la sûreté. Pour ce dernier, une cellule dédiée a été fondée. Grâce au savoir-faire de ses spécialistes, il est à même d’offrir une vaste palette de prestations relatives à tous les aspects de la protection des personnes et des biens. MAB-Ingénierie SA offre également des services spécifiques en matière d’énergie renouvelable, de développement durable, d’assainissement énergétique, de planification de maintenance, d’expertises et d’Assistance au Maître d’Ouvrage.

© Le Musée Atelier Audemars Piguet au Brassus.

136

Mission d’Egypte à Pregny-Chambésy. © De Giuli & Portier Architectes SA


Extension du siège de la IFRC à Genève. © De Giuli & Portier Architectes SA

Construction durable, une évidence En tant qu’acteur du monde de la construction, MAB-Ingénierie SA contribue activement à élever les objectifs fixés par ses mandants et les autorités en matière de construction durable. Le développement des projets qui lui sont confiés est constamment guidé par des aspects tels que la diminution de l’impact sur l’environnement, offrir à long terme un cadre de vie élevé et garantir l’évolutivité des constructions tout en limitant les coûts d’investissement et d’exploitation. Ainsi, de nombreux thèmes comme la sécurité, le confort, la maîtrise des consommations, le cycle de vie des matériaux, l’évaluation du potentiel de production et de stockage d’énergie renouvelable sur site, pour ne citer que quelques exemples, orientent les études en permanence. Les prestations BIM MAB-Ingénierie SA intègre depuis le début des années 2010 les méthodes de planification BIM (Building Information Modeling ou modélisation des informations de la construction). Ce processus permet de créer une maquette numérique multidimension-

Ecole La Source à Lausanne. © Jérémy Bierer

nelle de l’ouvrage, intégrant, outre les aspects géométriques et de relations spatiales, les caractéristiques techniques et quantitatives des éléments de construction. Ses spécialistes BIM ont bénéficié d’une formation de base complète, ils participent régulièrement à des cours de formation continue et contribuent à faire évoluer cette méthode de travail. Ce système qui révolutionne le monde de la construction est utilisé par la société pour la majorité des réalisations de taille comme le nouveau siège du CIO à Lausanne, la gare CFF de Lausanne ou le campus Pictet de Rochemont. Soucieuse depuis toujours de travailler avec les derniers outils logiciels, la société utilise les moyens informatiques les plus performants.

Campus RTS à Ecublens. © OFFICE Kersten Geers David Van Severen / Artefactory Lab

Avenue de la Gottaz 32 • CH-1110 Morges Tél. +41 21 804 70 10 Chemin de Mouille-Galand 1 • CH-1214 Vernier Tél. +41 22 341 11 08 info@mab-ing.ch • www.mab-ing.ch

137


INTERVIEW

ÉRIC CORNUZ

MAIRE DE MEYRIN

Meyrin, une commune où le bien vivre ensemble prend tout son sens Meyrin, ville aux 26 000 habitants, reste pour Eric Cornuz, membre du Conseil administratif, actuel maire, à l’image d’un gros village, avec sa mentalité, son âme et un rapport aux autres toujours bien présent, malgré sa taille. Au quotidien, il met tout en œuvre pour que cet esprit persiste tout en accompagnant sa Ville dans son développement. Pour mieux comprendre son engagement et les dossiers en cours, il a accepté de répondre aux questions de Bien Vivre.

Le lac des Vernes et la Cité. © Ville de Meyrin

138

© GlobalVision


Ecole des Vergers. © GlobalVision

Ecole des Vergers. © Laurent Barlier

Quel est votre parcours politique ? Je suis un vrai Meyrinois, puisque j’y suis né, voilà 44 ans. Adolescent, je me suis impliqué dans la vie locale en étant, par exemple, animateur d’une radio communale qui avait été fondée par des jeunes. J’ai fait partie également de nombreuses associations. De ces dernières à la politique, il y a souvent qu’un pas, pas que j’ai fait en intégrant le parti des Verts qui était en adéquation avec mes idées. J’ai été élu au Conseil municipal en 2003, je l’ai quitté puis y suis revenu en 2011 et depuis 2020, je suis au Conseil administratif. Si une de mes priorités est de faire durer et perdurer le bien vivre qui règne à Meyrin, la tâche est d’autant plus compliquée depuis la Covid. Les moments d’échange, de partage, de fête ont été mis à mal et il faut aujourd’hui relancer ces derniers qui sont primordiaux. Par ailleurs, nous sommes face à une nouvelle donne en matière d’économie et de sanitaire, là aussi, nous devons relever les défis et tout mettre en œuvre pour une gestion intelligente à moyen et long terme. Pour moi, par exemple, la Commune ne doit pas serrer la vis au niveau des investissements mais au contraire tout faire pour les maintenir. Non seulement, ils aident à la qualité de vie mais ils sont également des moteurs et participent à la reprise, ils peuvent donner une impulsion à d’autres et par effet domino aux emplois et aux salaires, ils sont donc essentiels.

impacte certains de nos habitants. Pour cette raison, une aide directe donnée par le service social de Meyrin vient en aide aux plus touchés, et ça j’y tiens beaucoup. Dans un autre ordre d’idée, j’aime cette ville également pour son emplacement. En effet, beaucoup oublie que nous sommes en lisière directe de la campagne, qu’en quelques pas, nous pouvons nous balader et prendre l’air dans la nature, une nature que nous voulons à tout prix maintenir.

Supermarché participatif. © Laurent Barlier

Quel regard portez-vous sur Meyrin ? Je suis fier de Meyrin car on a réussi, malgré la population toujours grandissante, à préserver un équilibre qui promeut le bien vivre ensemble. La mairie y contribue par les choix politiques qu’elle fait. Les nombreuses activités et les échanges sont là pour maintenir cet esprit et surpasser la crise, due à la Covid, qui 139


Ferme de la Planche. © Marcel Kohler - ATBA architecte du projet

Quels sont vos dossiers les plus importants ? Pour les mois et années à venir, le réaménagement du cœur de la cité est un dossier important qui va prendre du temps. Son but est de redonner des espaces de convivialité aux Meyrinois(e)s. Pour ce faire, le parking devant le centre commercial va passer en sous-terrain, les travaux doivent débuter au printemps 2022. Sur l’espace libéré en surface, une nouvelle maison du citoyen sera édifiée et une large place à la verdure, aux arbres, va être donnée à tout cet emplacement comme aux alentours du terrain de football. Ainsi, l’ensemble sera agréable à fréquenter et les résidents auront plaisir à s’y retrouver. Dans un autre ordre d’idée, nous voulons faire du « bien manger », de l’alimentation saine et durable, une priorité. Nous avons réhabilité la Ferme de la Planche en coopérative pour avoir notre propre maraîchage bio. La Commune met donc à disposition

Zone industrielle. © DR

de jeunes agriculteurs des espaces qui leurs permettent de cultiver des légumes qui se retrouvent dans les assiettes des enfants à l’école et dans les repas donnés aux aînés. C’est un projet novateur qui doit également aider à sensibiliser, dès le plus jeune âge, à l’importance d’une nourriture saine. A vos yeux, que sera Meyrin dans 20 ans ? Pour moi, dans 20 ans, Meyrin aura un cœur de ville plus agréable à vivre et une alimentation de qualité sera fournie aux écoles et autres institutions, par la Commune. La population n’aura pas cessé de croître puisque des zones de Cointrin vont encore se densifier et pas uniquement avec du logement. Par ailleurs, pour nombre de bâtiments existants, des travaux auront été menés autant pour les agrandir que pour les assainir. Combiner écologie et développement est un enjeu possible, et je mets tout en œuvre pour qu’il en soit ainsi parce que c’est là, une des clés pour préserver ce bien vivre local qui me tient à cœur et qui est essentiel à nombre de Meyrinois(e)s.

Mairie de Meyrin

Rue des Boudines 2 • Case postale 367 CH-1217 Meyrin 1 Tél. +41 22 782 82 82 www.meyrin.ch

140


Fondation Parloca Genève Un partenaire au service des Genevois

www.parloca-geneve.ch


INTERVIEW

ROBERT HENSLER - CHRISTIAN BORNER

Fondation Parloca Genève

Demain se pense aujourd’hui Propriétaire d’un parc immobilier de 17 immeubles, représentant quelques 1400 logements, la Fondation Parloca Genève met tout en œuvre pour proposer des appartements agréables à vivre à des loyers abordables. Ainsi elle continue à étoffer son offre tout en réalisant régulièrement des travaux sur ses biens existants pour le confort de ses résidents. Nouvelles acquisitions, chan­tiers d’importance, stratégie novatrice et visionnaire… son actualité est riche. Pour en discuter, rencontre avec Robert Hensler, son président, et Christian Borner, son directeur. Robert Hensler, président Avocat au barreau de Genève

Christian Borner, directeur

Surélévation et assainissement énergétique – Immeubles Rue de la Prulay à Meyrin (création de 72 nouveaux logements).

142


Quelle est la philosophie de la Fondation ? Créée en 1993, la Fondation Parloca Genève propose aux Genevois des logements à des conditions avantageuses. A sa constitution, elle a bénéficié de l’aide fédérale permettant l’acquisition d’immeubles du parc ancien à loyer modéré et proches de la sortie du régime HLM. Elle a ainsi soustrait au marché spéculatif de l’époque un nombre de logements important et a permis aux locataires de continuer à bénéficier de loyers abordables. A l’aube de ses 30 ans, elle accueille aujourd’hui plus de 4000 personnes, aux revenus restreints, dans ses 17 immeubles. Sans but lucratif, elle mise sur des locations à long terme et sur un entretien régulier de chacun de ses bâtiments pour assurer autant le confort des résidents que la Pérennité de son parc. Ces derniers, pour ne rien perdre de leur valeur, sont ainsi soumis en permanence à des travaux qui permettent à la Fondation de fournir des habitations de bonne qualité. Soucieuse de l’environnement, elle investit également dans des rénovations de taille afin d’optimiser le bilan énergétique de ses biens. A titre d’exemple, pour la surélévation d’un immeuble à Meyrin, la Fondation a procédé à l’assainissement énergétique de la totalité de son immeuble. Soucieux de regarder vers demain et d’assurer la pérennité de nos objets, nous savons que cet argent est dépensé à bon escient.

Remise de la Mention du Prix cantonal du développement durable 2017.

Quelles sont les valeurs de la Fondation ? Il y en a trois principales, la Pérennité, la Responsabilité et la Qualité. Tout d’abord la pérennité. La Fondation Investit dans une vision pérenne de son parc immobilier, que cela soit au travers de l’entretien et de la rénovation de ses immeubles, de la construction et de l’acquisition. La Fondation privilégie des résultats solides et viables sur la durée plutôt que le gain à court terme. Ensuite, la Responsabilité. La Fondation se veut irréprochable en termes de responsabilité ; sur le plan financier, dans le choix de ses partenaires, dans le respect des règles en vigueur et, in fine, vis-à-vis de ses locataires.

Surélévation et assainissement énergétique – Immeubles Rue des Vernes / Avenue de Vaudagne à Meyrin (création de 38 nouveaux logements).

143


Rénovation et assainissement énergétique – Immeuble Avenue de Crozet à Vernier.

Enfin, la Qualité. La Fondation est intransigeante lorsqu’il s’agit de qualité et ce, dans les domaines suivants: –  La qualité des entreprises avec lesquelles elle travaille (respect des conventions collectives, interdiction de la sous-traitance et respect des conditions de travail). –  La qualité des matériaux et de l’exécution des travaux. –  La qualité des partenaires, sur le plan financier, juridique, d’assurances et de régies immobilières. –  La qualité enfin, au service de Genève et de ses habitants. Faites-vous de nouvelles acquisitions ? La Fondation Parloca Genève continue d’investir afin de faire grandir son parc immobilier. Ainsi, nous avons acquis, pour la première fois, un immeuble neuf au cœur du nouvel écoquartier de l’Etang. Au design contemporain, cet édifice de 2 entrées comprend 54 logements de 3, 4 et 5 pièces. En parallèle, la Fondation est intéressée à se porter acquéreur de nouveaux immeubles, anciens et neufs, correspondant à sa philosophie.

Quartier de l’Etang.

144

Qu’en est-il des surélévations ? Notre Fondation, en collaboration avec trois autres propriétaires, a procédé à la surélévation de deux barres d’immeubles se situant à la rue de la Prulay à Meyrin. Ce projet a également permis de réaliser un assainissement énergétique des bâtiments dans le but d’obtenir la certification « Minergie Rénovation ». Ce projet a été réalisé grâce à un concept innovant, favorisant la production locale et les circuits courts. Les atouts de ce concept sont également à trouver dans une diminution de la durée du chantier et une réduction importante des nuisances et des déchets. Cette manière de faire a pour effet d’améliorer le bilan carbone du chantier sur toute la chaîne, de la conception jusqu’à l’exécution. Ce projet a permis la mise sur le marché, à la location, de 72 nouveaux logements dont 24 sont la propriété de la Fondation.


Acquisition d’un immeuble dans le nouveau quartier de l’Etang à Vernier (54 logements).

Rénovation des logements. Vous êtes à l’origine d’un concept de travaux particulièrement efficace. Pouvezvous nous en dire plus ? L’efficacité est au centre des priorités de la Fondation. Se questionner, réfléchir, agir... sont autant de points que nous mettons en application au quotidien. Dans le domaine de la rénovation de nos appartements, nous avons mis en place depuis 2018 un nouveau processus de travail qui poursuit les buts suivants : –  Diminution de la vacance locative. –  Diminution sur le coût des travaux. –  Diminution de la perte locative. –  Simplification des procédures administratives. Ce processus, mis en place en collaboration avec des partenaires œuvrant en « entreprises générales » ainsi qu’avec nos régies, nous permet d’atteindre ces trois objectifs. Pour y parvenir, un travail de planification, de chiffrage ainsi que l’élaboration du cahier des charges des travaux est réalisé en amont de la sortie du locataire. Cette manière de faire nous permet de débuter les travaux de rénovation le lendemain de la sortie d’un locataire. La durée des travaux étant connue à l’avance, cela facilite et accélère le travail de relocation effectué par la régie et évite des pertes locatives importantes. Et demain ? La Fondation Parloca Genève ne ronronne pas mais est, au contraire, toujours en mouvement. Ainsi nous avons de nombreux projets à venir. D’une part, nous souhaitons lancer un important chantier de surélévation sur la commune d’Onex et d’autre part, nous restons intéressés à l’acquisition de nouveaux immeubles.

Sur le plan énergétique, nous allons continuer nos investissements sur notre parc existant et nous travaillons en ce moment, en collaboration avec les SIG, sur un projet d’installations photovoltaïques sur les toitures d’une partie de nos immeubles. Acquérir, valoriser, pérenniser, améliorer et surtout anticiper demain sont autant d’actions quotidiennes que nous menons au sein de la Fondation. Grâce à elles, nous donnons l’occasion à des centaines de personnes de vivre dans des conditions très agréables et à des loyers en dessous du prix du marché. Le Conseil de fondation Monsieur Robert Hensler, président Monsieur Stéphane Tanner, vice-président Monsieur Florian Barro, membre Monsieur Jacques Jeannerat, membre.

Fondation Parloca Genève

Rue des Bossons 2 • CH-1213 Onex Tél. +41 22 793 44 26 info@parloca-geneve.ch • www.parloca-geneve.ch

145


AMOS ARCHITECTES SA

L’engagement d’un bureau pour une architecture harmonieuse et audacieuse Rencontre avec Lucas et Uli Amos, deux architectes passionnés et engagés dans des projets à la fois fonctionnels, écologiques et esthétiques. Fondateurs du bureau d’architecte du même nom, il y a 10 ans, ils nous ont raconté l’histoire du succès de leur entreprise qui intègre aujourd’hui sept employés et participe à des projets très variés.

146


prendre en compte les demandes des clients toutes différentes les unes des autres, ce qui nécessite de se réinventer chaque jour et de réfléchir ensemble.

Atelier Amos Architectes à Meyrin.

Tranquillement, mais sûrement Depuis sa création, il y a 10 ans Amos Architectes n’a cessé de croître pour aujourd’hui regrouper sept employés et multiplier les projets de différentes envergures. Pour Lucas Amos, fondateur de la structure, il est important de varier les projets et de rester polyvalent. Rénovations de villas, surélévation d’immeubles, construction de programmes d’appartements pour des coopératives, réhabilitation de bâtiments historiques mais aussi repenser les espaces d’un appartement en attique, Amos architecte répond à tous les types de demandes avec la même implication et la même envie de délivrer un projet personnalisé. Pour lui comme pour son équipe, l’essentiel est de

Une philosophie de travail collaboratif Que ce soit en interne avec les membres de l’équipe ou avec les différents intervenants extérieurs d’un projet, le bureau privilégie toujours la collaboration dans la réflexion et la mise au point des concepts. On est bien loin de l’architecte imaginant son concept depuis sa tour d’ivoire ! Ce qui compte pour ce passionné, c’est l’échange d’expériences, de compétences, de spécialisations pour un travail de conception commun permettant d’aboutir à la meilleure version de la réalisation à tous les niveaux. Il fait d’ailleurs régulièrement appel à des spécialistes dans des domaines aussi variés que les aménagements extérieurs avec des architectes paysagistes ou encore des experts en énergies renouvelables.

147


Des réalisations intelligentes et esthétiques La volonté première de toutes les constructions réalisées par le bureau est de favoriser le futur bien-être des habitants que ce soit dans leur quotidien avec des espaces pratiques et fonctionnels, mais également en termes d’économie et de développement durable. Uli Amos a toujours été très engagée sur tous les aspects écologiques des constructions, elle est un véritable puits de connaissance et d’idées concernant toutes les évolutions du domaine. L’autre point très important est l’esthétisme des réalisations avec un engagement total de l’équipe pour trouver une solution à la fois belle et fonctionnelle. Ce point est essentiel et l’équipe ne fait pas d’économie de temps pour révéler la beauté d’un endroit à travers le travail de détails et l’utilisation de matériaux élégants et modernes. Elle trouve des solutions pour rendre l’intérieur et l’extérieur de ses projets les plus harmonieux possibles. Autant de détails que les architectes prennent le temps de penser et de travailler pour créer un espace de bien-être global.

Des projets emblématiques Rénovation complète des façades et surélévation rue Lamartine à Genève Depuis sa construction en 1969 très peu de travaux de rénovation avaient été réalisés. Les façades d’origine n’étaient pas isolées et avaient mal vieilli. L’équipe a réalisé une nouvelle enveloppe thermique apportant un confort supplémentaire au locataire et une dépense énergétique largement inférieure tout en gardant le thème des bandes horizontales du projet d’origine, mais adapté aux standards actuels. La surélévation de 2 étages a permis la construction de six nouveaux appartements avec une structure en bois permettant une construction rapide et légère.

148


Pinchat à Carouge : construction de deux bâtiments pour une cinquantaine d’appartements Ce projet, gagné sur concours, est porté par 2 coopératives et s’inscrit dans une démarche participative mise en place avec les futurs habitants dès les premiers pas du projet. Plusieurs grands principes ont été définis dès le début devenant des éléments fondateurs de la future construction : une volonté de créer un projet de vie commun avec une mutualisation des terrasses, des liaisons entre les immeubles, des espaces extérieurs de rencontre, des espaces de coworking, une salle commune ainsi que des espaces de vie et d’activités à partager. Un soin particulier a été porté aux aménagements extérieurs avec une mise en valeur de la situation naturelle existante (faune et flore – cabane – terrasse pour potagers). La construction des bâtiments a été pensée de

façon écologique avec des matériaux locaux et recyclables ainsi qu’un concept énergétique ambitieux et innovant. Enfin, les différents appartements ont été construits afin de convenir à une large diversité de modes d’habiter en créant différentes typologies de logement.

Bois de la Bâtie à Genève – 2019-2020 Dans le cadre de la réalisation d’un concours d’architecture et d’aménagement public, Amos Architectes a assuré la direction des travaux de transformation d’une maison pour activité associative, du pavillon pour la petite enfance et la construction du local technique qui abrite les locaux sanitaires et les installations de traitement de l’eau de la pataugeoire. L’étroite collaboration, jusque dans le détail, avec le maître d’ouvrage (Ville de Genève), l’équipe de projet, les spécialistes techniques et les entreprises a permis la réalisation de bâtiments respectueux de leur passé, adaptés à leur fonction et harmonieusement intégrés au paysage du parc.

amosarchitectes Amos Architectes SA

Esplanade des Récréations 24 • CH-1217 Meyrin Tél. +41 22 734 62 00 info@amosarchitectes.ch • www.amosarchitectes.ch

149



IMMOBILIER & AGENCEMENT

Une synergie de compétences

151


Présentation de l’USPI Genève L’Union Suisse des Professionnels de l’Immobilier (USPI) de Genève, fondée en 1879, regroupe à ce jour près de quarante membres actifs dans la gérance, le courtage, le conseil et l’expertise immobilière. Des membres ayant décidé de placer le professionnalisme, la rigueur et l’excellence au cœur de leur engagement. Car au-delà d’une simple « union », l’USPI Genève intègre de vraies valeurs, formalisées notamment dans ses statuts et dans son « Code de déontologie des professions immobilières », deux documents soumis aux membres et édictés par l’association. En cela, elle est garante de la mise en œuvre de règles strictes de gestion immobilière et de courtage. A ce jour, ses membres gèrent approximativement 70% du parc locatif genevois, logements et locaux com-

Philippe Angelozzi Secrétaire général de l’USPI Genève.

merciaux confondus, représentant plus de 3,5 milliards d’état locatif. Leurs entreprises, mises ensemble, occupent près de 1650 employés et 3000 concierges. Très active dans la promotion et la valorisation des professions de régisseur et de courtier, l’USPI Genève s’impose également comme une courroie de transmission entre jeunes et anciennes générations d’un secteur toujours plus dynamique. L’un des objectifs premiers de l’USPI Genève est de favoriser des conditions cadres pour des prestations professionnelles de haute qualité aux clients de ses membres. Pour cela, elle exige de ces derniers qu’ils répondent à des conditions sélectives et respectent des exigences élevées. A cet effet, différentes mesures d’autoréglementation ont été définies et adoptées au cours des dernières années. Celles-ci sont regroupées sous la politique des Labels : Label Qualité, Label Vert, Label Courtier et Label Formation.

Chiffres-clés L ’USPI Genève représente à Genève : •  37 membres dont : - 28 actifs dans la gérance et le courtage - 9 actifs dans le courtage uniquement; •  près de 1650 collaborateurs ; • près de 3000 concierges ; • près de CHF 3,5 milliards d’état locatif géré ; • près de CHF 1,2 milliard de transactions ; • près de 300 000 objets en gérance ; •  près de 2,5 millions m² de surfaces commerciales gérées ; • plus de CHF 450 millions de travaux ; •  70% du parc locatif (commercial et résidentiel) en gérance.


La meilleure recette pour mettre votre bien en valeur

L’ensemble des membres de l’USPI Genève doit satisfaire aux exigences du Label Qualité, dont le respect des obligations est vérifié chaque année. La gestion des biens d’autrui implique en effet que la confiance placée dans les régies par les propriétaires soit justifiée. Ce Label comprend en premier lieu un système de contrôle annuel des états financiers des membres de façon à s’assurer de leur bonne santé financière. En plus des vérifications effectuées par leurs propres réviseurs, les maisons membres sont ainsi tenues de fournir à un contrôleur externe indépendant, désigné par l’USPI Genève, des données chiffrées issues de leurs comptes audités, permettant de calculer cinq ratios financiers concernant les liquidités, la cadence de rotation des paiements aux propriétaires, le fonds de roulement, les fonds propres et la rotation des paiements aux fournisseurs.

En outre, l’ensemble des membres doit respecter les exigences prévues par le Règlement relatif aux assurances responsabilité civile / fraude et malveillance. Ceux-ci ont ainsi l’obligation de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle ainsi qu’une assurance responsabilité civile couvrant les dommages corporels et matériels. Des minima élevés en termes de couverture sont prescrits. Les membres exerçant une activité de gérance doivent en outre détenir une assurance fraude et malveillance avec une couverture minimale proportionnelle au montant de l’état locatif en gérance. Finalement, l’USPI Genève veille à une application stricte et une mise en œuvre effective du Code de déontologie des professions immobilières. Toutes ces mesures, placées sous le signe du Label Qualité, sont la marque d’une exigence particulière de rigueur et de sérieux. Elles constituent le gage de professionnalisme propre aux membres de l’association. 153


Les questions de développement durable et d’impact environnemental sont de plus en plus discutées dans le domaine de l’immobilier qui représente près de la moitié des émissions de CO2 du canton. C’est pourquoi, depuis 2008, l’USPI Genève a fait de la gestion énergétique des bâtiments une priorité. Faisant œuvre de pionnière, elle a mis en place un programme intitulé Label Vert ayant pour objectif d’instaurer une gestion énergétique systématique du parc immobilier.

Les membres de l’USPI Genève, en leur qualité de gérants d’une part significative du parc immobilier genevois, ont en effet un rôle particulièrement important à jouer. Ils sont conscients de la responsabilité qui en résulte et entendent l’assumer pleinement. Le Label Vert de l’USPI Genève a pour objectif de définir des mesures pouvant être mises en œuvre à large échelle et propres à générer d’importantes économies d’énergie et de ressources naturelles dans le cadre de la gestion des immeubles en gérance. Chaque année, un ou plusieurs programmes sont définis en fonction des objectifs fixés et des moyens techniques disponibles.

Economiser pour préserver la nature et votre confort 154


Le Label Courtier fixe des exigences élevées en matière de formation et d’expérience professionnelle aux courtiers membres de l’USPI Genève ou employés par un membre de l’USPI Genève. Ceux-ci doivent s’engager à respecter les conditions inscrites dans le Règlement relatif au Label Courtier, qui prévoit notamment des obligations en termes de formation, d’expérience professionnelle et de formation continue. Pour qu’un membre de l’USPI Genève puisse se prévaloir du Label Courtier, l’ensemble de ses collaborateurs actifs dans le domaine doit satisfaire à toutes les obligations prévues par le Règlement.

L’objectif de ce Label est d’inciter les membres de l’USPI Genève à fournir un effort particulier dans le domaine de la formation, notamment en ce qui concerne l’apprentissage et la maturité professionnelle. Des exigences sont également prévues en matière de formation de base, de formation supérieure ainsi que de formation continue. L’association s’est en effet toujours engagée, en collaboration avec l’Association professionnelle des gérants et courtiers en immeubles (APGCI) avec force et détermination pour promouvoir la formation. Celle-ci constitue une condition nécessaire à la disponibilité de personnel qualifié, permettant de délivrer une expertise et des prestations professionnelles de haute qualité.

USPI Genève

Rue de la Rôtisserie 4 • Case postale CH-1211 Genève 3 Tél. +41 22 715 02 20 • Fax +41 22 715 02 22 info@uspi-ge.ch • www.uspi-ge.ch

155


DÉSORMIÈRE & VANHALST SÀRL

Qu’est-ce qu’un vrai spécialiste de l’immobilier ? les réponses, ici ! Quand Sandra Vanhalst et Adrien Désormière fondent leur agence immobilière, par leur expérience professionnelle commune antérieure, ils connaissent leurs forces et savent que leur philosophie et leur vision de leurs professions sont identiques. A tous les services qu’ils proposent dans les cantons de Genève, Vaud et Valais, pour des biens allant du studio à la propriété de prestige : achat ; vente de biens neufs, anciens ou sur plan ; mandat de recherche, estimation et quand il le faut, location, s’ajoute un accompagnement, hautement qualitatif, voire unique. Zoom sur une société où confiance, transparence et professionnalisme font partie du quotidien.

156


Des ancêtres qui ont montré l’exemple Sandra Vanhlast a grandi entourée d’une famille qui lui apprend à créer une relation de confiance avec les autres et lui fait découvrir la valeur d’une communication positive et efficace, en développant des qualités d’écoute et de suivi. De son côté, Adrien Désormière est le petit-fils et fils d’agents immobiliers, installés en Haute-Savoie voisine, dont l’agence est une référence dans la région. Après avoir travaillé, chacun, dans différentes régies genevoises de renom, leurs destins les amènent à colla-

borer ensemble, au sein d’une d’entre elle. Rapidement, ils se rendent compte qu’ils ont quelque chose à faire ensemble, que leur vision, leur approche sont identiques et que leurs caractères sont complémentaires. De ce constat, naît Désormière & Vanhalst, une agence dans laquelle ils mettent tout l’amour qu’ils vouent à leurs métiers, agence membre de l’ACIGe (Association des Agences et Courtiers Immobiliers genevois). Quand on souhaite vendre un bien Faire toute sa carrière dans l’immobilier et cumuler, à deux, plus de 30 années d’expérience, est un atout plus que positif. Cette durabilité garantit à elle seule le sérieux. Au-delà, Sandra Vanhalst et Adrien Désormière n’abordent aucune demande de manière rapide et anodine. En effet, être au plus juste et ce, jusque dans le moindre détail, leur est essentiel. Dans le cas d’une vente, une étude approfondie est menée, étude qui se fait autour du bien en lui-même, de son environnement, de l’état et des prix du marché dans le secteur où il se trouve, de l’offre et de la demande, et aussi des pénalités qui pourraient survenir... la liste est longue et se résume, au final, à un dossier de plusieurs pages, très fourni, que reçoit chaque mandant. Grâce à lui, le juste prix est trouvé pour que la vente se réalise au plus vite et dans les meilleures conditions autant pour le client que pour celui qui va acquérir le bien. Tout pourrait s’arrêter là, mais non ! Nos deux courtiers vont beaucoup plus loin. En effet, ils font appel à un architecte pour revisiter la maison et proposer aux potentiels acheteurs, différentes options auxquelles ils n’auraient pas pensé, à travers des plans mettant en avant un agrandissement, une surélévation, des travaux de rénovation... le tout devisé au plus juste. Une approche vraiment unique sur le marché de l’immobilier. 157


Rechercher le bien de ses rêves Si Sandra Vanhalst et Adrien Désormière ont plusieurs biens à la vente à proposer en permanence, dans un canton où ils se font rares, des mandats de recherche doivent souvent être activés. Avant toute chose, pour que personne ne perde son temps ou ne puisse aller au bout de ses rêves, toutes les attentes, besoins, envies du client, qu’il s’agisse d’un emplacement ou d’une superficie, par exemple, sont pris en compte, puis les aspects financiers et financement sont regardés de très près. Quand le cadre est défini, sûr et très complet, démarre alors une quête sans relâche pour trouver l’objet convoité. De plus, le dossier, ainsi préparé avec rigueur, ouvre les portes de nombreuses promotions immobilières qui ont la preuve que le client est sérieux et viable financièrement, une opportunité indéniable d’accéder à la propriété convoitée. Réaliser une promotion immobilière Autre cas de figure où Sandra Vanhalst et Adrien Désormière se démarquent : les promotions immobilières. En effet, là encore, forts de nombreuses expériences vécues, au fil de leurs carrières, ils les maîtrisent parfaitement et ont la capacité d’analyse et de conseils nécessaires à leurs bons déroulés. Ainsi, ils sont régulièrement sollicités pour aller au-delà de simples vendeurs et être à la naissance même du projet. Pourquoi ? tout simplement parce que leurs connaissances du terrain, des attentes, des besoins sont avérées et qu’elles

158


Témoignages de clients D’autres sont à découvrir sur le site de l’agence. Taieb, promoteur : Merci encore Sandra pour ton professionnalisme et ton accompagnement bien au-delà de nos attentes. Nous espérons rapidement une nouvelle collaboration. Lorenza, owner : Efficient, professional and with a fantastic network – I recommend Adrien with no hesitation ! Nadia, propriétaire : un duo hors du commun. Sincère, authentique, réaliste et cela fera la différence. On a besoin d’une agence comme la vôtre. Se sentir compris et écouté #immobilier #différence #confiance. (...). Merci. On a besoin de cette fibre respectueuse.

permettent de réaliser une construction qui saura répondre aux demandes d’un grand nombre. Si la viabilité des clients qu’ils peuvent amener est reconnue par leur analyse de son financement, cette viabilité, ils l’obligent également aux maîtres d’ouvrage. En effet, ils s’assurent toujours que les projets sont fiables, que le descriptif de construction sera tenu ou encore que le règlement d’immeuble est juste, pour une bonne qualité de vie. Quand tout est clair, pour mener à bien les ventes, ils créent tous les éléments nécessaires à la communication comme le plan marketing, des images de synthèse, des pages de publicité, des brochures... Au final, grâce à toutes les étapes de travail réalisées, Sandra Vanhalst et Adrien Désormière contentent investisseurs comme clients.

Désormière & Vanhalst Sàrl

Sandra Vanhalst : +41 78 854 12 50 Adrien Désormière : +41 79 777 02 50 sv@desormiere-vanhalst.ch ad@desormiere-vanhalst.ch www.desormiere-vanhalst.ch

159


www.desormiere-vanhalst.ch 160

Trouvez le bien de vos rêves


RAFAEL STORES est une entreprise spécialisée dans le domaine des stores, vitrerie et miroiterie. Elle se met à disposition pour les particuliers, les entreprises, les agences immobilières et même les collectivités.

DÉCOUVREZ NOTRE LARGE GAMME DE PRODUITS ET FAITES APPEL À NOS PROFESSIONNELS Des conseils et des solutions adaptées à vos envies et à vos besoins seront proposés aux fins de vous satisfaire

POSES, RÉPARATIONS ET ENTRETIEN SUR VOS STORES AINSI QUE TOUS TYPES DE TRAVAUX VERRIERS ET DE MIROITERIE

Votre entreprise locale est là pour vous renseigner. Rendez-vous, devis, CONTACTEZ-NOUS !

Route de Drize 73 A CH-1234 Vessy Tél. +41 22 525 25 66 info@rafaelstores.ch www.rafaelstores.com


RAFAEL STORES

Un panel de choix pour des objets uniques L’étendue des possibilités qu’offre la société Rafael Stores à qui souhaite installer un store intérieur ou extérieur, une pergola ou encore faire réaliser des travaux de vitrerie ou miroiterie est unique. En misant uniquement sur le haut de gamme et une qualité irréprochable, l’entreprise sait, par son expérience, répondre aux attentes des professionnels comme des privés et réaliser des projets sur-mesure qui apportent toujours le confort attendu.

162


Des années d’expérience Après son apprentissage de storiste, Wilson Rafael travaille durant 10 ans dans des sociétés où il apprend chaque jour un peu plus d’un métier qui le passionne. Sur le tas, il s’initie également à la vitrerie et à la miroiterie, s’offrant ainsi des compétences supplémentaires. En 2017, fort de ces expériences, il décide de créer sa propre société, Rafael Stores. Rapidement, il se fait une clientèle composée d’architectes, de régies ou encore d’un bon nombre de particuliers. A tous, il propose un panel de prestations et des produits non standards, hauts de gamme qui sont toujours réalisés sur-mesure pour répondre en tous points à leurs besoins et leurs attentes. Un service personnalisé Quand un client fait appel à Rafael Stores, il ne reçoit jamais de devis avant qu’un des spécialistes de l’entreprise ne se soit déplacé sur place. En voyant le lieu où

doit être installé un store, une pergola... il analyse la structure, apporte ses conseils, donne des idées, soumets des propositions, offre en résumé un service personnalisé. Par la suite, le devis est envoyé et dès son acceptation se met en route le processus de fabrication auprès des fournisseurs qui sont suisses, allemands ou autrichiens. Chaque demande est unique et réalisée selon les besoins. Quand vient le moment de la pose, les équipes de l’entreprise interviennent et travaillent de concert avec des sociétés partenaires de qualité quand il faut, par exemple, ajouter une installation électrique.

163


164


Le dépannage, une force de Rafael Stores Pour les régies avec lesquelles la société travaille et aussi pour les particuliers, elle propose un service de dépannage hautement performant. Pour un store qui ne fonctionne plus, une vitre cassée... elle intervient dans des délais très courts, sous 48 heures maximum, et répare de suite quand ceci est possible ou sécurise le lieu. Etre à l’écoute, dynamique, réceptif est un point important pour Wilson Rafael, des atouts qu’ils sont nombreux à apprécier !

Une offre très vaste Le cœur de métier de la société tourne, principalement, autour des stores. Qu’ils soient dévolus à un intérieur ou pour l’extérieur, les formes, les matières, les couleurs... sont très nombreuses permettant ainsi à chacun de les adapter à leur goût et leur besoin. Ainsi, Rafael Stores installe des centaines d’objets par année qui servent comme protection solaire ou contre le froid ou encore les effractions. Autre activité importante de la société : les pergolas. Là encore, les finitions sont très larges que l’on souhaite un toit aluminium modulable, un toit vitré ou un tissu classique électrique, des parois ou non. Tout est possible pour permettre à ceux qui font installer une pergola de s’offrir une nouvelle pièce extérieure où il fait bon passer du temps. Pour finir, la société intervient également pour de la vitrerie et la pose de parois vitrés pour une douche italienne, par exemple, ou encore à la demande de salles de sport pour l’installation de miroirs. Le point commun à chacun des chantiers que mène l’entreprise est son engagement à livrer des travaux réalisés dans les règles de l’art, une qualité de services qui lui vaut sa renommée.

Rafael Stores

Route de Drize 73 A • CH-1234 Vessy Tél. +41 22 525 25 66 info@rafaelstores.ch • www.rafaelstores.com

165


Sans titre-1 1

08.02.22 10:56


PRIVALIA IMMOBILIER SA

Une vision contemporaine de l’immobilier Michael et Christophe Ortiz, frères et associés, fêtent les 10 ans de Privalia Immobilier SA, une société familiale active dans le pilotage, la vente, les locations résidentielles & prestige et le conseil dans les cantons de Genève et Vaud. Soucieux d’agir avec une éthique irréprochable, ils abordent leur métier en misant, avec conviction et dès leurs débuts, sur l’humain et le digital, affichant ainsi une vision contemporaine de leur profession. Pour compléter la palette de services offerts à leurs clients, ils fondent en 2020 la société Realys SA, spécialisée dans la gestion et la valorisation de biens immobiliers.

De g. à d. : Enrique Ortiz, Christophe Ortiz et Michael Ortiz.

167

10:56


L’immobilier en héritage Forts d’une tradition familiale reconnue, Michael et Christophe Ortiz créent Privalia, en 2011. Les deux frères, qui démarrent seuls l’aventure, peuvent toutefois s’appuyer sur les conseils avisés et éclairés de leur père, Enrique Ortiz, professionnel de l’immobilier bien connu, longtemps à la tête d’une grande régie genevoise et avec lequel ils développent de nombreux projets résidentiels. Leur vision se traduit par la garantie d’un haut niveau d’expertise dans l’immobilier résidentiel favorisant le développement et la réalisation de projets de vie pérennes et responsables, dans un esprit familial. Aujourd’hui entourés d’une équipe regroupant une douzaine de collaborateurs au bénéfice de formations pointues et expérimentés, Michael et Christophe Ortiz ont fait de Privalia un nom qui compte dans le paysage genevois auquel ils sont attachés. Ainsi, plus de 200 logements ont été construits durant la dernière décennie autant en zones urbaines qu’en campagne. Le nombre de nouveaux projets en cours illustre cette dynamique contribuant, entre autres, à leur succès. Des + qui marquent la différence Désireux de respecter les valeurs qui leur sont chères – responsabilité, éthique, innovation et performance –, Michael et Christophe Ortiz se sont entourés de personnes qui les partagent : une équipe dynamique (dont 5 diplômé·e·s IEI et 2 HEG) qu’ils souhaitent farouchement garder à « taille humaine », afin que chacun puisse s’impliquer personnellement et totalement sur chaque projet, garantissant ainsi un véritable service qualitatif et « sur-mesure ». Si le respect du client est une priorité, il en est une autre qui leur apparaît comme essentielle : la formation continue (formations spécifiques, séminaires, etc). Par ailleurs, les deux frères sont également membres actifs de différentes associations profes-

Après. Marketing digital : exemple avant/après d’un intérieur.

168

sionnelles comme l’Union Suisse des Professionnels de l’Immobilier (USPI Genève), l’Association des Promoteurs Constructeurs Genevois (APCG) ou encore l’Association Professionnelle des Gérants et Courtiers en Immeubles (APGCI). Toutes ces implications, mises bout à bout, expliquent pourquoi Privalia jouit d’une très bonne réputation autant auprès de ses clients que dans la profession. L’importance du digital Il y a 5 ans, Michael et Christophe Ortiz ont fortement misé sur les technologies digitales pour répondre à un marché et à des attentes clients toujours plus exigeantes. Ainsi, Privalia bénéficie d’un site internet régulièrement mis à jour qui offre autre chose que le simple fait de « découvrir des biens ». Il marque leur différence avec notamment un magazine – plus de 70 articles originaux, à ce jour – qui permet aux deux frères d’aborder des sujets qui leur sont chers et de valoriser un territoire genevois qu’ils aiment spécialement ; un mix de lifestyle et d’expertise immobilière, visité par plus de 50 000 visiteurs uniques, pour l’année 2021. Les réseaux sociaux ne sont pas en reste. La société y est très présente et compte aujourd’hui plus de 10 000 followers (Instagram, Facebook et LinkedIn) au total. A ceci, s’ajoutent les nombreux outils digitaux déployés en interne comme par exemple le home staging 3D, les visites virtuelles immersives (Matterport), les photos ou vidéos drone ou encore la création d’expériences clients 100% digitale dans le cadre de promotions. Enfin, des campagnes publicitaires stratégiques sont déployées sur le web et les réseaux sociaux, ciblant avec précision les clients acquéreurs actifs du canton.

Avant.


Les différentes prestations En l’espace d’une décade seulement, Privalia s’est forgée un nom en menant à bien nombre de projets variés et en mettant, au service de sa clientèle, de nombreuses compétences. Ainsi, la société intervient dans le cadre de projets immobiliers, une part importante de son activité, où elle réalise et commercialise, sur plans, des immeubles PPE ou locatifs (zone libre ou zone de développement), des villas ou des coopératives. Par ailleurs, l’équipe met tout en œuvre, au quotidien, pour proposer à la vente un panel de biens répondant aux attentes d’une clientèle variée. Pour les personnes désireuses de se tourner vers les locations résidentielles & prestige, Privalia est spécialisée dans la mise en location de biens immobiliers de haut standing.

• Promotions • Ventes • Locations résidentielles • Conseil immobilier

Realys, une nouvelle génération de régisseurs

De g. à d. : Michael Ortiz, Alexandre Molinari et Christophe Ortiz.

Au printemps 2020, Michael et Christophe Ortiz décident de créer Realys, une régie résolument moderne. Pour ce faire, ils s’associent à un professionnel reconnu de la place : Alexandre Molinari, au bénéfice de plus de 15 années d’expérience au sein d’une grande régie et très actif au niveau des associations immobilières. Les trois associés représentent une nouvelle génération de régisseurs visant à offrir une vision contemporaine et sur mesure de la gestion d’actifs immobiliers. Leur ambition est d’offrir un service hautement personnalisé, de garantir une gestion rigoureuse et responsable ainsi que de proposer une expérience clients innovante. D’ailleurs, chaque client est suivi personnellement par un des associés dans la mise en œuvre des décisions stratégies et le suivi des portefeuilles. Realys permet de répondre à de nombreuses demandes en matière de gérance de biens immobiliers, valorisant et

pérennisant ainsi au mieux les biens de ses clients. Elle accompagne chaque mandant désireux d’être conseillé en matière de gestion énergétique pour anticiper et planifier de futurs travaux répondant aux directives fixées par les autorités. La société intervient également dans l’administration de copropriétés pour laquelle elle supervise et gère les aspects administratifs, techniques et financiers. Autre de ses domaines d’action, la mise en valeur de projets neufs (ou rénovés) où elle met, au service de ses mandants, son expertise et ses connaissances techniques dans le seul but de les aider à valoriser au mieux leurs biens. Realys est active également en tant que conseil et Asset Management Immobilier, à la base d’opérations visant à favoriser la croissance du patrimoine. 169


Découvrez nos dernières promotions

THÔNEX - Résidence Louis-Valencien

SORAL - Les Prés-de-Boisset

VERNIER - Résidence Parc Chauvet-Lullin

GY - Le Clos de Garmaise

VESSY - Les Galéides

COPPET (VD) - L’Orée des Champs

17 appartements en ZD PPE et 10 appartements en ZD LOC

10 appartements en PPE et une maison villageoise rénovée

2 villas mitoyennes HPE de haut standing

13 appartements en PPE et 14 appartements en ZD PPE

24 appartements en PPE avec parking souterrain

2 villas semi-individuelles de standing, Label MINERGIE

Vous êtes propriétaire d’un terrain et souhaitez le valoriser ? Nous accompagnons et vous Nous vous vous accompagnons et vous vous conseillons conseillons efficacement efficacementtout toutau aulong longde devotre votreprojet projeten vous garantissant un service service de de qualité qualité et et sur sur mesure, mesure, dans dans un unesprit espritfamilial. familial. garantissant un

PRIVALIA IMMOBILIER SA Route de Chêne 116, 1224 Chêne-Bougeries +41 22 308 52 01 - contact@privalia-immobilier.ch

privalia-immobilier.ch realys.ch


Privalia Immobilier vous accueille dans ses bureaux, route de Chêne 116, 1224 Chêne-bougeries.

Et demain ? Dorénavant – mieux outillés que jamais, grâce à l’étendue de leur panel de prestations –, Michael et Christophe Ortiz abordent le futur avec enthousiasme et confiance. En dix petites années, forts de progrès et de projets, les deux frères ont réussi à se faire un nom et entendent bien le voir perdurer et grandir, tout en continuant à appliquer leurs valeurs. Autant à Genève (surtout) que dans le canton de Vaud (aussi), de nouvelles réalisations vont voir le jour pour leur permettre d’asseoir, encore plus, une notoriété et un sérieux déjà reconnus.

Quelques chiffres clés : • Plus de 10 ans d’expérience • Plus de 300 transactions immobilières réalisées à ce jour • Plus de 200 logements construits ces dernières années • Environ 70 locations résidentielles & prestige réalisées par année • Membres des 3 plus importantes associations professionnelles du secteur immobilier • Plus de 6’000 acheteurs potentiels actifs en portefeuille • Au bénéfice d’un réseau d’affaires et d’une base de données clients d’importance.

Privalia Immobilier SA & Realys SA

Route de Chêne 116 • CH-1224 Chêne-Bougeries Privalia Immobilier SA : tél. +41 22 308 52 00 Realys SA : tél. +41 22 308 52 90 contact@privalia-immobilier.ch • www.privalia-immobilier.ch contact@realys.ch • www.realys.ch

171


VISION FENÊTRE SÀRL

Entreprise familiale reconnue pour la qualité de ses prestations et ses valeurs Quand l’expérience d’un père rencontre la formation technique d’un fils pour créer une entité à leur image, empreinte de valeurs basées sur l’accompagnement client et la maîtrise de leur métier. Rencontre avec les deux associés de Vision Fenêtre, entreprise spécialisée dans la vente, la préparation technique et la pose de fenêtres : Jean-Charles et Stéphane Vallon.

172


Une entreprise familiale basée sur la complémentarité de l’expérience et l’esprit visionnaire. Il y a 40 ans Jean-Charles Vallon débute sa carrière dans une entreprise genevoise spécialisée dans la construction et la pose de tous les types de fenêtres. Il gravit progressivement les échelons de la structure et en devient finalement le directeur pendant plusieurs années. Toujours dans une volonté de compléter son expertise, il prend la tête d’une nouvelle succursale à Genève avec comme mission de l’implanter et de la développer sur le marché, ce qu’il fera avec succès pendant plus de 12 ans. Finalement, fort d’une expérience de 37 ans dans le domaine et d’une maîtrise complète de tous les aspects du métier, il décide en association avec son fils Stéphane de lancer l’entreprise familiale en 2016 : Vision Fenêtre. Ce dernier, ingénieur en génie mécanique de formation avec plusieurs expériences professionnelles à son actif apporte une vision plus moderne et une organisation plus rigoureuse à l’expérience exceptionnelle de son père. L’association de l’histoire de l’un et de la technicité moderne de l’autre permettent une combinaison réussie pour un service de haute qualité.

secteurs du domaine. Elle intervient également dans les études de faisabilité pour les architectes. Les équipes de Vison Fenêtre propose un service complet : la proposition de concepts sur-mesure, les dessins techniques, aux plans d’exécution, en passant par la soumission gratuite de devis complets, la fabrication et la pose des fenêtres ainsi que le suivi de chantier. Vision Fenêtre est présente avec un interlocuteur dédié du début à la fin de la collaboration et toujours impliqué dans le service après-vente si besoin. De plus les deux associés se sont entourés de prestataires de qualité que ce soit pour les fournisseurs de matériaux ou les entreprises locales engagées pour la pose des fenêtres. Ces dernières sont devenues des partenaires au quotidien pour l’entreprise avec la même philosophie de travail à la fois professionnelle et humaine.

Un service complet et dédié L’entreprise propose toutes les prestations liées à la construction, à la pose de fenêtres sur-mesure dans tous les matériaux existants sur le marché : bois, bois à l’ancienne, bois aluminium, PVC, PVC aluminium. Qu’il s’agisse de constructions neuves de villas privées, de PPE (propriétés par étage), d’appartements ou de travaux de rénovation et de transformation pour les régies et les collectivités, Vision Fenêtre est présente sur tous les

173


Des expertises spécifiques L’une des valeurs ajoutées de la structure par rapport à ses concurrents est sa spécialisation dans la fabrication de modèles de fenêtre pour des bâtiments historiques. Habitué à travailler en collaboration avec le département des sites et monuments anciens de la ville, l’équipe est régulièrement mandatée pour ce type de travaux et est reconnue pour cette maîtrise particulière. Spécialisée également dans toutes les solutions de fenêtres isolantes phoniques et thermiques, elle dispose de toutes les épaisseurs de verre et s’investit complètement auprès de ses clients pour trouver la solution la plus adaptée à tous les niveaux y compris concernant la facilité d’utilisation du matériel.

174


Des valeurs de travail reconnues En effet pour Jean-Charles Vallon comme pour son fils, Stéphane, le plus important est le rapport avec le client et la confiance établie avec celui-ci tout au long de la collaboration. La culture de travail des deux associés est basée sur des valeurs de transparence, de professionnalisme, d’accompagnement et de solution personnalisée. Profondément humains, l’un comme l’autre considère que la qualité d’un bon conseil est toujours fondée sur l’écoute et sur une recommandation prenant en compte tous les aspects qu’ils soient logistiques, fonctionnels, sécurisés, économiques, thermiques et phoniques. C’est pour cette raison que depuis sa création Vision Fenêtre se développe sereinement grâce à une image de professionnels honnêtes et experts dans leur domaine. Les clients et les partenaires de l’entreprise sont les ambas-

sadeurs de cette qualité de travail et de service ce qui a permis à l’entreprise de croître et d’asseoir une réputation pérenne parmi les acteurs du domaine à Genève et dans les cantons avoisinants.

Vision Fenêtre Sàrl

Chemin de Grange-Collomb 34 • CH-1212 Grand-Lancy Tél. +41 22 301 87 47 info@vision-fenetre.ch • www.vision-fenetre.ch

175


LA PERLE IMMOBILIER SÀRL

Quand immobilier rime avec proximité Fondée par Maxime Cherpin, la Perle Immobilier est spécialisée dans l’accompagnement immobilier, dans les cantons de Genève et Vaud. Que vous souhaitiez vendre ou acheter un bien, ou soyez un propriétaire désireux de développer une promotion immobilière avec un réel encadrement, les collaborateurs de l’agence seront à vos côtés, en mettant un accent fort sur les rapports humains. Si leurs compétences et connaissances les aident à mener à bien nombre de mandats, leur approche, basée sur des relations de confiance, de proximité et de sérieux, leur vaut une réputation qui s’est forgée, en majeure partie, sur la meilleure des communications : le bouche à oreille.

176


Etre différent Après plus de 10 années passées à travailler dans le secteur de l’immobilier, Maxime Cherpin a créé sa propre société. Aujourd’hui, entouré de plusieurs collaborateurs, ils partagent, ensemble, une vision personnelle de leur métier basée sur la réactivité, l’efficacité, l’écoute, la transparence, la discrétion et la confiance. Ainsi, la Perle Immobilier, agence à taille humaine, mise sur la proximité pour conduire à bien des mandats, pour tous types de biens, autant à Genève que dans le canton de Vaud, et vous offre des solutions sur-mesure ainsi qu’un accompagnement complet et personnalisé. Autre des points forts, la disponibilité qui se traduit, entre autres, par des rendez-vous qui peuvent se réaliser en dehors des heures de bureau traditionnelles ou durant les week-ends. Savoir s’adapter à chacun, une approche qu’ils sont nombreux à apprécier. Un accompagnement à la carte Plus qu’une simple vente, c’est un vrai accompagnement et une rémunération au résultat que vous propose la Perle Immobilier car acquérir un bien immobilier ou en vendre un est rarement un acte anodin. Dans le cas d’un achat, quelle que soit votre demande et les particularités spécifiques qui peuvent l’entourer, les conseillers de la Perle Immobilier multiplient les actions pour répondre positivement à vos souhaits. Ils vont plus loin en vous délaissant de toutes contraintes et en vous permettant d’avancer en toute sérénité. Leurs solutions ? ils mettent tout simplement à votre disposition des professionnels partenaires choisis avec soin avec qui ils ont bâti une relation de confiance durant des années grâce à leur travail de qualité. Des professionnels qui peuvent intervenir dans de nombreux secteurs comme le conseil en financement, les aides potentielles, le notariat, les assurances, les diagnostics, les conseils en rénovation ou plus simplement, le déménagement. Autant d’avantages qui mis bout à bout vont plus loin qu’un simple acte immobilier ! La proximité en exemple Quand un mandat est mené à bien, les relations entre clients et conseillers sont systématiquement terminées. L’affaire est close. Chez la Perle Immobilier, il n’en est rien ! En effet, la philosophie de l’entreprise et le temps passé aux côtés de chacun a souvent permis de tisser des liens qu’elle ne veut pas voir se couper nets. Ainsi, pour les garder, la société organise des événements où

elle réunit des clients qui viennent nombreux et ont plaisir à retrouver celles et ceux qui leur ont permis de réaliser un projet qui leur tenait à cœur. Une manière de prouver que les services offerts sont définitivement différents et que tout est mis en œuvre pour que vous aussi, si vous avez un projet immobilier, vous rejoigniez la famille de la Perle Immobilier.

la Perle Immobilier Sàrl

Rue du Clos 4 • CH-1207 Genève Tél. +41 22 520 01 90 Route de Crassier 7 • CH-1262 Eysins Tél. +41 21 520 01 90 contact@laperle-immobilier.ch www.laperle-immobilier.ch

177


On est si bien chez soi It is so good to feel like home

Rue du Clos 4 • CH-1207 Genève • Tél. +41 22 520 01 90 Route de Crassier 7 • CH-1262 Eysins • Tél. +41 21 520 01 90 contact@laperle-immobilier.ch • www.laperle-immobilier.ch


Vous recherchez ou vendez un bien ? Nous sommes à votre écoute pour vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches !

Lodgia SA

Rue Viollier 10 • CH-1207 Genève Sandra Leopizzi • 076 419 04 07 • sandra@lodgia.ch Sophie Clément • 078 224 00 20 • sophie@lodgia.ch

www.lodgia.ch


LODGIA SA

Une agence pas comme les autres ! Fondée en 2019 par Sophie Clément et Sandra Leopizzi, Lodgia SA est une jeune agence genevoise spécialisée dans l’ensemble des transactions immobilières. Achat, vente, estimations, conseils,... cette agence propose une vision différente d’un marché complexe avec une approche basée sur la confiance, la réactivité, la proximité et les interactions humaines. Portrait d’une agence petite par la taille mais grande par le cœur !

180


Une agence à taille humaine A la tête de Lodgia SA, on retrouve deux professionnelles expérimentées et passionnées par l’immobilier. Sophie Clément, installée à Genève en 2014, qui après avoir évolué dans le domaine financier a fait le choix de se réorienter vers l’immobilier, un domaine qui l’a toujours attiré et Sandra Leopizzi, originaire de la cité de Calvin, qui s’est naturellement tournée, après un parcours dans la joaillerie, vers un domaine dans lequel elle a baigné depuis son enfance et qui la passionne. Toutes deux se retrouvent à travailler dans la même régie de la place en tant que courtières en immobilier. Plus qu’une rencontre, c’est un vrai coup de cœur personnel et professionnel pour ces expertes qui partagent les mêmes valeurs. Avec une vision similaire de ce que devrait être leur métier, des centres d’intérêt communs, une philosophie partagée et une envie de donner une nouvelle dimension à leur passion, elles font en 2019, le choix de s’associer et de créer Lodgia, une agence à leur image. Lodgia est une agence à taille humaine qui a aujourd’hui trouvé sa place dans le paysage immobilier genevois et a désormais une filiale en France voisine.

Une autre vision de l’immobilier Lodgia propose une approche différente et plus intime où les interactions humaines sont au centre de toutes les préoccupations. Parce que l’achat ou la vente d’un bien est souvent une étape importante dans une vie, l’agence met tout en œuvre pour offrir un accompagnement sur-mesure et exclusif à l’ensemble de ses clients, du bourgeonnement de leur projet jusqu’à la remise des clés. Pour ces deux professionnelles à la personnalité et aux parcours différents mais complémentaires, l’objectif est d’offrir un service et des prestations de qualité 181


qui répondent parfaitement aux besoins de son client qu’il soit acheteur ou vendeur. Un engagement au quotidien qui demande une réelle souplesse dans les horaires de travail, une réactivité de chaque instant, une flexibilité et une efficacité à toute épreuve. Pour pouvoir répondre avec sérieux à chaque demande, il est primordial pour cette agence d’être au plus proche de ses clients. Une volonté qui se traduit par une connaissance parfaite de leurs besoins et leurs envies, des échanges réguliers et une relation qui se base sur la confiance. Ce qui anime les deux courtières : accompagner, soutenir et rassurer chaque mandant comme elles aimeraient l’être pour leur propre projet ! Une maîtrise parfaite du marché local Pour être efficace, il faut parfaitement connaître son marché ! Un précepte que Lodgia a complètement intégré à ses activités en se spécialisant dans les transactions immobilières situées sur Genève et sa rive gauche. Un secteur que l’agence maîtrise tant au niveau des prix du marché que de sa connaissance de la vie locale et économique de chaque quartier (école, commerces, transports publics, administrations...). Pour répondre à une demande croissante de ses clients pour des biens à vendre ou à acheter en France voisine et particulièrement dans le Chablais, Lodgia a ouvert, en 2020, une filiale de l’autre côté de la frontière. Une solution supplémentaire de pouvoir répondre à toutes les demandes.

182


Des mandats de toute envergure Achat, vente, estimations ou encore mandats de recherche et conseils, l’agence couvre l’ensemble des prestations du secteur de la transaction immobilière et consacre la même énergie à chaque mandat qui lui ai confié. Avec une palette large et variée de services pour des biens dans le neuf comme dans l’ancien, Lodgia reste ouverte à toutes les possibilités. Chaque dossier qui lui est confié fait l’objet d’une étude approfondie et détaillée qui va permettre de valoriser le bien sous toutes ses coutures et de dynamiser sa vente avec notamment un large choix de photos professionnelles qui représentent l’objet au plus juste sans le dénaturer. La transparence et la confidentialité sont aussi des notions essentielles pour cette agence qui mise sur une approche sérieuse, honnête et juste. Son solide réseau de professionnels et d’experts tels que des courtiers en financement, des architectes de promoteurs ou encore des artisans lui permet également d’apporter à ses clients tous les outils dont il pourrait avoir besoin pour son projet.

Lodgia SA

Rue Viollier 10 • CH-1207 Genève Sandra Leopizzi • 076 419 04 07 • sandra@lodgia.ch Sophie Clément • 078 224 00 20 • sophie@lodgia.ch www.lodgia.ch

183


TERRADEV

Transparence, durabilité et qualité comme maîtres mots TerraDev, entreprise générale, n’est pas une énième société à investir le monde de la construction et de la rénovation en offrant tous les services liés. En effet, ses fondateurs, Florent Manzanera et Horace de Saint Pierre proposent, depuis 2020, année de création de l’entreprise, une approche novatrice en axant l’intégralité de leurs interventions sur la transparence, la durabilité et la qualité.

© Rodrigo Martins/TerraDev

184


Par qui Florent Manzanera et Horace de Saint Pierre travaillent chacun dans des domaines liés au bâtiment et à la construction. Leurs savoirfaire, compétences, maîtrise du secteur, ils décident de les réunir en fondant, TerraDev, en 2020. Leur ambition est d’offrir aux particuliers et aux professionnels, qui font appel à leurs services, pour des chantiers de toutes tailles, et ce, pour de la rénovation comme du neuf, une nouvelle méthodologie de travail axée sur des valeurs qui mettent tout le monde en confiance, qui sont basées sur les échanges et où prix et délais sont énoncés en toute fiabilité. Pourquoi Les fondateurs de TerraDev s’appuient sur 3 piliers. La qualité se traduit par le choix d’entreprises suisses, installées et reconnues, qui sont des partenaires au-delà de prestataires, et sur lesquelles ils peuvent compter. Des sociétés qui travaillent pour eux au prix juste, celui de l’excellence. Pour ces dernières comme pour les mandants, TerraDev joue le jeu de la transparence, un atypisme dans le secteur des entreprises générales. Le budget d’un client, le coût des travaux ne sont pas tabous, au contraire, ils sont énoncés. Ils permettent ainsi d’installer une relation de confiance qui évite de perdre du temps en négociations et qui rassure. A ceci s’ajoute l’aspect de la durabilité. Quelle que soit la taille du mandat, les équipes de TerraDev mettent un point d’honneur à proposer des solutions alternatives, sans pour autant les imposer. Elles vont plus loin en s’appuyant sur les études d’un spécialiste en durée de vie d’un bâtiment qui, par ses analyses, est à même d’énoncer les avantages de recourir à tels ou tels matériaux. Les informations fournies montrent alors précisément ce qui est le plus exemplaire et aident à un choix final, souvent plus judicieux. Pour qui TerraDev intervient dans toute la Romandie. Ses services, elle les propose autant aux particuliers qu’aux architectes, et ce pour du neuf, de la rénovation, de la réhabilitation ou des projets de développement. Pour la société, il n’y a pas de petits chantiers. Pour refaire

Photos : © TerraDev

une pièce dans une maison ou construire des immeubles neufs, les équipes répondent présentes et portent le même intérêt et le même souci du travail bien fait au mandat. Pour preuve que se démarquer par une politique et une approche différente des autres entreprises générales est payant, les chantiers se multiplient depuis 2 ans et le bouche-à-oreille de la qualité de ces derniers fait son chemin au quotidien.

TerraDev

Route de Jussy 35 • CH-1226 Thônex Tél. +41 22 869 40 24 www.TerraDev.ch

185


ON FAIT QUOI ? C’est simple :

Des petits ... aux grands projets !

DES ENGAGEMENTS CONCRETS Durabilité

Qualité & Expertise

Transparence Une totale transparence à chaque étape...

Des constructions...

...étudiées...

Un savoir-faire à votre disposition

...pour durer !

... pour éviter les mauvaises surprises !

Nous avons piqué votre curiosité ? Rendez-vous sur :

Route de Jussy 35, 1226 Thônex I +41 22 869 40 24 I info@terradev.ch


STUDIO RODRIGO MARTINS SA

L’art d’allier architecture et architecture d’intérieur Fort de deux compétences qui lui apparaissent comme complémentaires et indissociables, Rodrigo Martins est aussi à l’aise avec l’architecture pure que celle liée à l’intérieur. Cette double casquette lui vaut d’intervenir sur des projets de tout ordre allant d’espaces commerciaux de grande dimension à des résidences de particuliers à construire ou rénover.

187


Un parcours riche et varié Originaire du Brésil, Rodrigo Martins y mène des études en architecture dont il est diplômé. A contrario de la Suisse, dans son pays, on apprend autant les intérieurs que les extérieurs. Après avoir démarré sa carrière dans de grands bureaux locaux, spécialisés dans le commercial, pour peaufiner ses acquis, il vient en stage, à Genève, chez Favre & Guth. Ce qui devait être un simple passage de quelques semaines se traduit par la proposition d’un poste d’architecte qui lui vaut de se voir confier des mandats de tous types. Désireux d’aller plus loin et voyant différentes opportunités s’offrir à lui, il décide d’installer son propre bureau, Studio Rodrigo Martins, en 2021 et multiplie depuis des chantiers de toute taille pour des professionnels comme des privés.

188

Oser des expériences novatrices Passionné par son métier, Rodrigo Martins, l’approche également de manière inattendue. En effet, à l’occasion de la Biennale d’Architecture de Venise, en 2021, sous le thème de « Comment vivrons-nous ensemble ? », il a travaillé de concert avec l’artiste brésilienn/genevoise, Mabe Berthonico, autour de l’histoire minière. Ainsi, il a pensé et réalisé le scénario d’une exposition portant sur ce matériau où, d’une manière originale et marquante pour le public, il a mis ses talents d’architecte d’intérieur à disposition de l’espace en élaborant un cheminement ludique, où tout à chacun par des tableaux, des livres, des films... pouvaient s’approprier la vision de l’artiste.


Une approche différente La richesse des compétences de Rodrigo Martins lui permet d’aborder des chantiers très différents. On lui doit ainsi d’être intervenu, à la demande des maîtres d’ouvrage de Confédération Centre, au cœur des rues basses, pour finaliser les aménagements et mettre à l’épreuve son savoir-faire en la matière. A une échelle différente, il travaille également à la création de boutiques, comme celle de La Redoute. Mais les choses ne s’arrêtent pas au commercial, les demandes des particuliers représentant la plus grande part de son quotidien. Qu’ils aient un projet neuf ou un bien à rénover, Rodrigo Martins est à même de répondre à leurs attentes et peut toujours, selon leurs besoins, jouer de ses deux savoir-faire. Dans chaque cas, il étudie les envies, les habitudes de vie et propose des idées mêlant esprit contemporain, avec beaucoup d’épure, à des matériaux nobles apportant de la chaleur, comme le bois. La lumière joue également un rôle important, puisqu’il aime à la faire entrer au cœur même des habitations, grâce à de larges ouvertures. De ces alliances qu’offrent ses créations, des ambiances particulières empreintes d’élégance et de douceur de vivre sont toujours au rendez-vous. ©PHOTOGRAPHYBYTHINKUTOPIA

Studio Rodrigo Martins SA

Route de Jussy 35 • CH-1226 Thônex Tél. +41 76 447 10 53 rm@studiorodrigomartins.com www.studiorodrigomartins.com

189


ELUCIMMO

Quand l’humain est au centre de toute activité Société de courtage, conseil et développement immobilier, Elucimmo SA est une entreprise créée par Jean-Louis Carreras, un professionnel de l’immobilier expérimenté au parcours atypique qui place les relations humaines au cœur de toutes ses actions. Bien Vivre est allé à la rencontre de cet expert qui offre une vision du monde immobilier différente et une philosophie basée sur un accompagnement personnalisé.

190


Un parcours riche et varié Genevois d’origine, Jean-Louis Carreras poursuit ses études obligatoires avec une licence en droit et un projet qui lui tient à cœur : partir à l’étranger en tant que délégué du CICR. Pour ce faire, il complète son cursus avec une formation bancaire, une expérience professionnelle et deux mois d’apprentissage intense de l’espagnol. Les tests réussis, il est envoyé au Burundi puis en Colombie où il met ses compétences au service des autres pendant deux ans. De retour en Suisse, il se tourne vers le domaine bancaire et intègre une grande banque genevoise où il parfait ses connaissances. Entrepreneur dans l’âme, il poursuit son parcours avec une activité d’import-export en Mauritanie, l’intégration d’un autre établissement bancaire puis la création d’une entreprise qui produit un concept innovant pour l’époque. Il bifurque par la suite vers un domaine qui le passionne : l’immobilier. Il rejoint une grande régie genevoise en tant que courtier puis responsable des ventes et du développement immobilier pendant près de 10 ans. En 2014, il fonde Elucimmo SA dans le but de mener à bien la construction d’un immeuble à ChêneBourg avec d’autres acteurs immobiliers genevois. 2019 marque un tournant pour cet expert qui fait le choix de devenir indépendant pour être en accord avec ses choix de vie, ses besoins et ses attentes. Une philosophie basée sur l’humain Professionnel aux multiples talents, passionné par son métier mais également par les véhicules anciens, la paléontologie, les échanges et relations humaines, il met tout en œuvre pour répondre avec efficacité, respect, empathie et professionnalisme à l’ensemble des besoins de ses clients. Pour cet expert, il ne s’agit pas seulement d’exercer son métier mais surtout de créer des liens de confiance avec chacun de ses clients, d’établir un climat serein en toute simplicité et de pouvoir leur offrir un accompagnement personnalisé et exclusif. C’est cette volonté de placer l’humain au cœur de toutes ses actions qui caractérise le mieux cet expert au grand cœur qui prend plaisir à transmettre ses connaissances et compétences à tous, que ce soit par le biais de cours de courtage à l’APGCI ou d’échanges animés et constructifs avec toute personne qui partage ses valeurs et ses passions. Une vision que l’on retrouve à travers le nom Elucimmo qui provient de la contraction du prénom de sa grand-mère et du nom de la société de son grand-père, un vrai clin d’œil à sa famille qui l’a toujours soutenu.

Des prestations de qualité et personnalisées Elucimmo SA est spécialisée dans le courtage, le conseil et le développement immobilier. Actif sur tout le bassin genevois qu’il connaît parfaitement, Jean-Louis Carreras est un professionnel de l’immobilier qui possède plusieurs casquettes. De la recherche de biens à vendre ou de terrains, en passant par les expertises, la promotion immobilière ou encore le pilotage de projet, les estimations et la gestion financière, ses expériences riches et variées font de lui un interlocuteur privilégié et compétent. Ses connaissances pointues du marché genevois lui permettent d’être réactif et de pouvoir répondre aux demandes les plus complexes notamment sur des dossiers compliqués qu’il affectionne particulièrement. En ne travaillant que sur mandat exclusif, il offre à ses clients un accompagnement sur-mesure où la simplicité, la confiance et les échanges sont les clés d’une prestation de qualité.

Elucimmo

Route du Petit-Lullier 10 CH-1254 Jussy Tél. +41 79 938 01 45 jl.carreras@elucimmo.ch www.elucimmo.ch

191


ASSOCIATION DES PROMOTEURS CONSTRUCTEURS GENEVOIS

Un savoir-faire professionnel et hautement qualifié L’association des promoteurs-constructeurs genevois (APCG) a été fondée en 1989. Aujourd’hui, ce sont une quarantaine de membres issus de différents secteurs privés de l’immobilier et de la construction qui composent l’association. L’APCG a pour rôle de représenter leurs intérêts auprès des autorités politiques, tout en veillant au bon respect des règles de conduite et d’éthique de la profession. Son objectif : fournir les logements de qualité dont la population a besoin. Un pas a été franchi dans la poursuite de cet objectif avec l’adoption, à l’unanimité des membres, de la Charte Qualité APCG. Ce document agit comme un référentiel, un signal marquant l’ambition de chacun d’assurer durablement les conditions d’un bien-vivre individuel et collectif, pour toutes les Genevoises et tous les Genevois. Un document qui témoigne aussi de l’intérêt de la mise en commun des savoirs et des vécus d’expert-e-s d’un secteur de plus en plus complexe.

© Shutterstock

192


Une association engagée pour ses membres Si l’APCG représente et défend les intérêts de ses membres auprès des autorités, elle garde toujours à l’esprit l’intérêt général. Porte-parole et intermédiaire entre le secteur privé et le secteur public – qu’il s’agisse des collectivités publiques, des communes ou encore de l’Etat – l’APCG est force de propositions, de solutions, nourrie par l’expertise individuelle et/ou partagée de ses membres. Composée d’une quarantaine de profils issus de différents secteurs privés de l’immobilier et de la construction, l’association est dirigée par un Comité actuellement composé de 9 membres. Ce Comité se réunit une fois par mois et des Commissions, constituées pour le suivi des dossiers spécifiques, permettent d’entretenir des relations étroites avec les autorités et institutions concernées. Transparence et respect des règles éthiques L’APCG est particulièrement attentive au fait que ses membres exercent leur activité de manière conforme à l’éthique professionnelle. Elle s’est dotée, à ce titre, d’un code de déontologie, gage du savoir-faire des entreprises et vecteur d’une image positive pour la profession. Elle compte également une commission éthique qui est à même de prendre d’éventuelles sanctions à l’encontre des membres s’ils ne respectent pas les règles en vigueur. De manière générale, les membres de l’APCG s’engagent à être exemplaires dans la conduite de leurs activités. Pour des projets immobiliers de qualité Entrepreneurs reconnus, les membres de l’APCG œuvrent, par leur savoir-faire pointu, à la création de logements de qualité afin d’assurer un développement immobilier harmonieux pour le canton de Genève. De ce leitmotiv est née la Charte Qualité, un document

qui rassemble de manière précise les priorités, enjeux et solutions d’une densification certes nécessaire pour le canton, mais qui doit tenir compte de ses habitants et de leurs besoins économiques, sociaux et environnementaux. Cela implique une réflexion de fond sur la manière dont doit s’intégrer le bâti dans son environnement direct. Comme verbalisé dans cette Charte, les membres s’engagent notamment à répondre à toutes les conditions du développement durable qui, au-delà de l’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement et d’énergies renouvelables, impliquent également un important volet social. Une réponse aux besoins de la population Les membres de l’APCG contribuent à une part prépondérante de la création de logements par des privés sur le canton de Genève. Ils sont actifs aussi bien dans les grands projets sis en zone de développement qu’en zone villas.

Association des promoteurs constructeurs genevois Rue de la Rôtisserie 4 • Case postale CH-1211 Genève 3 Tél. +41 22 715 02 15 • Fax +41 22 715 02 22 info@apcg.ch • www.apcg.ch

193


EFFIBAT SA ENTREPRISE GÉNÉRALE

L’humain avant tout Effibat SA est une entreprise générale et totale reconnue pour la qualité de son travail et pour le rapport humain que les vingt experts de cette entreprise instaurent avec leurs interlocuteurs et leurs clients. David Coppex, son fondateur, nous a reçu et nous a expliqué les raisons de ce succès depuis 10 ans.

194


Une maîtrise parfaite de toutes les étapes de la construction et de la coordination Fort d’une expérience de nombreuses années dans le gros œuvre et la direction de travaux, David Coppex crée il y a 10 ans Effibat SA : une entreprise spécialisée dans la gestion globale de la construction de biens immobiliers. En véritables chefs d’orchestre, les équipes d’Effibat SA veillent au bon déroulement du chantier et à la gestion de tous les intervenants indispensables à la construction. Spécialisée dans la réalisation de logements pour une clientèle privée, Effibat SA est à l’origine de nombreuses constructions de villas et d’immeubles d’appartements dans les cantons de Genève et Vaud. Le travail avec les architectes et les autres corps de métier est collaboratif tout comme celui des équipes de l’entreprise en interne. La structure est d’ailleurs organisée en deux pôles, distincts mais complémentaires, avec une équipe encadrant la préparation du projet et l’autre sa réalisation. De cette façon les différents process d’organisation rigoureux mis en place dans les deux étapes garantissent un travail précis, contrôlé et participent au succès des projets. Mais pour David Coppex, la création de cette entreprise était surtout motivée par l’envie de faire ce métier en intégrant les notions de respect et d’humanité, avec les équipes, les partenaires, les prestataires et surtout les clients. La relation client : une aventure humaine Etablir une relation de confiance avec l’ensemble des acteurs d’une construction de logements est essentiel pour le fondateur, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une clientèle privée qui réalise souvent l’achat d’une vie. Ceci n’est pas toujours facile car un stress important existe pour les clients qui deviennent les futurs propriétaires d’une habitation dans laquelle ils vont vivre et installer leur foyer. Il s’agit bien évidemment d’un projet fondamental pour eux avec les angoisses associées à l’importance des choix à venir. Accompagner au mieux l’expérience d’un achat immobilier est l’une des valeurs ajoutées que souhaite apporter Effibat SA même si cela est compliqué à maintenir tout au long du projet. David Coppex rappelle d’ailleurs fréquemment à ses équipes l’importance de cette relation de conseil, de disponibilité et surtout de confiance dans les étapes de choix du client pour son futur logement. Il est souvent complexe pour le client de se projeter dans un espace qui n’existe pas encore, et même si des outils numériques 195


peuvent l’y aider, c’est encore et toujours l’humain qui fait la différence. Afin de créer ce lien, David Coppex rencontre chaque client une première fois puis, tout en restant à disposition, passe le relai au gestionnaire client qui lui sera dédié tout au long du projet. Ce dernier est présent depuis la préparation, intégrant l’étude de devis, l’analyse des propositions pour une validation de choix sur plan jusqu’à la livraison de l’ouvrage au client. Il est également à disposition pour répondre à toutes les interrogations et demandes de son client au fur et à mesure de l’avancement de la construction. Le but étant que la construction de son logement reste, au final, pour le client, une belle aventure. Des engagements humains, environnementaux et sociaux Des engagements fondamentaux pour David Coppex. Le premier engagement de cet entrepreneur va à cette équipe de vingt personnes qui s’impliquent et œuvrent au quotidien et sans lesquelles il ne pourrait rien concrétiser. Convaincu que la véritable force d’Effibat SA réside dans cette incroyable collaboration, il a mis en place des conditions de travail basées sur un équilibre entre vie privée et vie professionnelle en incitant l’ensemble du groupe à travailler à temps partiel. Toujours très accessible, il a généré une culture d’entreprise conviviale basée sur l’échange, l’entraide et le professionnalisme.

196


L’autre engagement de David Coppex, est envers l’environnement, avec une volonté de changer les choses à son échelle. L’entreprise travaille avec des bureaux spécialisés dans la conception, l’utilisation de nouveaux matériaux favorisant la construction durable et écologique. Son soutien à l’association Aquaverde est également très important car il permet de conduire des projets en Amazonie autour de la replantation d’arbres pour et par les peuples indigènes. Socialement, Effibat SA

apporte son soutien à l’association Pimali depuis de nombreuses années qui fournit une formation hôtelière aux enfants défavorisés du Nord-Est de la Thaïlande. Plus localement, Effibat SA réalise gracieusement un accompagnement technique pour l’association Le Caré à Genève qui fournit des espaces d’hygiène et des repas aux plus démunis à Genève. David Coppex est conscient de ne pas avoir la capacité de tout changer, mais espère que même à son petit niveau, il y contribue un peu...

Effibat SA

Rue Pré-Bouvier 5 CH-1242 Satigny Tél. +41 22 782 55 00 info@effibat.ch www.effibat.ch

197


FRAMO SA

Créé pour moi – Made for me Avec plus de 45 ans d’expérience, FRAMO SA, situé à Romont dans le canton de Fribourg, est un partenaire idéal pour concevoir vos meubles de salle de bains, mais aussi vos solutions de rangements avec son large choix d’armoires et dressing. Grâce à une conception innovante et un processus de fabrication automatisé, elle réalise des produits à la demande, uniques et de grande qualité, dans un délai record. S’adressant à une clientèle suisse, caractérisée par un haut niveau d’exigence, elle développe continuellement de nouvelles lignes modulables en accord avec les dernières tendances. Avec FRAMO, tout devient alors possible. Rencontre avec Herbert Stadler, directeur de cette société aux compétences pointues, partenaire de Bien Vivre.

Colonia.

198


Unico.

Créativité Un coquillage photographié sur une plage en Normandie, un coucher de soleil sur les montagnes ou encore un chapeau balayé par le vent, flottant sur l’eau. C’est souvent avec un brin d’émotion et de nostalgie que vous vous remémorez vos vacances. Avec FRAMO, il est désormais possible d’immortaliser le souvenir de votre choix grâce à la gamme de meubles « Unico ». Vous devenez ainsi votre propre designer. L’entreprise se charge, en effet, de faire imprimer la photo désirée (pour autant que cette dernière soit en haute définition) sur du verre, et ce afin d’orner la face de votre meuble. Ainsi, chacune de vos matinées débutant dans la salle de bains sera bercée par un souvenir de vacances ou par un instant marquant de votre vie. Le site internet de FRAMO vous permet d’avoir un aperçu concret de cet objet, en y téléchargeant vos photos. Grâce à la possibilité de changer les faces quand vous le souhaitez, vous pouvez modifier vos photos ultérieurement.

Sur-mesure – made for me Lors de la conception de solutions de rangements tels que dressing et armoires ou lors de la création de meubles de salle de bains, FRAMO attache une attention toute particulière aux besoins et aux Herbert Stadler, Directeur Framo SA. attentes spécifiques de sa clientèle. Cette dernière sera alors conseillée de façon personnalisée par une équipe spécialisée. Chaque client peut alors concevoir l’objet de ses rêves, grâce à une large gamme de meubles déclinables en plus de 60 couleurs. Le design et l’élégance occupent une place prédominante chez FRAMO pour que formes et lignes se marient avec divers types de lavabos et une quarantaine de poignées à choix. A l’aide de logiciels de visualisation, une solution de rangement individualisée peut être proposée, et ceci même pour un espace étroit ou exigu. Vous avez un désir particulier, FRAMO le réalise pour vous.

Tendance : une forme élégante et incurvée qui rappelle une vague au cœur de l’océan.

Style.

199


Harmony.

Un engagement durable FRAMO met un point d’honneur à planifier de façon précise son processus de production et attache une grande importance à l’optimisation au quotidien des matériaux employés. Dans le but d’éviter le gaspillage des ressources, la découpe du bois est effectuée grâce à un dispositif informatique pointu permettant la maximalisation des composants utilisés. Ainsi, la quantité de déchets demeure minime et sert, quant à elle, à chauffer l’usine. Un savoir-faire helvétique Les meubles créés par FRAMO sont constitués essentiellement de bois suisse provenant de forêts gérées durablement. Dès leur réception, les panneaux en bois sont enregistrés et contrôlés automatiquement par le biais d’un système informatique performant. L’utilisation d’un bras mécanique robotisé permet d’effectuer un pré-tri. Cela offre non seulement un gain de temps précieux pour la production, mais également la souplesse et la réactivité pour répondre aux commandes parfois urgentes. L’ensemble du processus de production est ainsi largement automatisé. Une fabrication sur-mesure, répondant aux désirs de chaque client, est ainsi possible. Manufacture Pour chaque commande, l’assemblage se fait à la main, ce qui permet un contrôle de chaque meuble et de ses différents composants, avant emballage et livraison. Ils sont ensuite livrés par un transporteur partenaire. Une fois acheminés à leur destination, ils n’auront plus qu’à être installés. 200

Svelto.


Service clients Chaque meuble est équipé de son propre code de fabrication. Grâce à ce numéro, les collaborateurs de FRAMO sont à même de savoir exactement quel produit a été installé chez vous, et peuvent, à l’aide des données informatiques précieusement sauvegardées, vous prodiguer des conseils spécifiques. Cela permet, en cas de besoin, d’organiser rapidement et avec compétence, une intervention dite de « service après-vente ». Proche de vous – visitez notre showroom Vous souhaitez découvrir cet univers alliant diversité et créativité ? L’entreprise se trouve à Romont, à 25 km de Fribourg et de Lausanne. Visitez son lieu d’exposition ! L’ensemble des collaborateurs se fera une joie de vous accueillir.

Horaires d’ouverture de notre exposition Lundi-jeudi 08 h 00 – 12 h 00 13 h 30 – 17 h 00

Vendredi 08 h 00 – 12 h 00 13 h 30 – 16 h 00

Afin de vous accueillir de manière optimale, nous vous recommandons de fixer un rendez-vous pour votre visite. 026 651 96 51 • info@framo.ch

Framo SA

La Maillarde • CH-1680 Romont Tél. +41 26 651 96 51 info@framo.ch • www.framo.ch

201


La Boutique Framo : une approche plus interactive « made for me », plus qu’un slogan, c’est une philosophie que FRAMO adopte au quotidien avec ses clients. Dernier né, de cette société novatrice résolument tournée vers l’avenir, le concept de la Boutique Framo, est dédié aux professionnels. Ainsi, depuis décembre 2018, revendeurs, architectes, entreprises générales ou encore promoteurs ont désormais la possibilité d’entrer dans le monde de la réalité virtuelle tout en bénéficiant des conseils et d’un suivi personnalisé d’un partenaire expert dans son secteur d’activité.

202


La Boutique Framo : un concept innovant Plutôt que de transformer un espace servant d’archives pour agrandir son exposition, Herbert Stadler, a fait le choix d’investir dans un concept innovant alliant modernité, nouvelles technologies, connaissances techniques et savoir-faire. Une réflexion qui s’inscrit dans sa volonté continue d’offrir davantage de possibilités à ses clients. La Boutique Framo, c’est un espace dédié aux professionnels dans lequel on retrouve une synergie de compétences et une approche plus interactive. Avec ce nouveau concept disponible depuis décembre 2018, FRAMO s’ouvre au monde de la digitalisation. La réalité virtuelle mais pas seulement Dans cet espace d’échanges et de discussions, tout est envisageable. Dans un premier temps, grâce à un équipement à la pointe, les professionnels de FRAMO peuvent directement projeter sur écrans les plans détaillés et faire les modifications ou annotations en temps réel. Une technologie qui va encore plus loin grâce à la réalité virtuelle qui permet sur un smartphone via un lien ou un QRCode de visionner en réel l’agencement d’une pièce. Les lunettes permettent quant à elles de se projeter à 360° dans la pièce comme si nous nous y trouvions vraiment. FRAMO s’est également doté d’une imprimante 3D afin d’offrir la possibilité à ses clients d’obtenir des prototypes des meubles spécifiques qu’ils pourraient obtenir. Conscient que le virtuel peut parfois être subjectif, FRAMO a su pallier à cet effet en intégrant à sa boutique de nombreux échantillons. Ainsi, le client peut utiliser ses sens basiques comme le toucher, l’ouïe, tout en intégrant ces notions à ce qu’il perçoit dans son projet virtuel. Une multitude de possibilités Pour chaque projet, l’essentiel est de trouver le bon équilibre entre l’aspect esthétique et le confort d’utilisation. Ce nouveau concept offre la possibilité d’être plus précis, plus technique et d’avoir une meilleure notion de l’espace pour le professionnel qui l’utilise. FRAMO joue un rôle très important de partenaire à chaque étape

du projet et propose une offre sur-mesure tout en étant très réactif. De l’avant-projet jusqu’à la réalisation, FRAMO met tout en œuvre pour être à l’écoute de son client, l’accompagne, le conseille et le guide dans ses choix. Plus la discussion commence tôt, plus la liberté de manœuvre est large. Diversité dans les coloris, les matières, les formes, …la réalité virtuelle amène également à des idées différentes, plus fantaisistes, plus osées et permet de contrôler, modifier, ou complètement repenser un projet initial afin qu’il corresponde parfaitement aux exigences les plus élevées.

203


VSI.ASAI.

Une association au service des architectes d’intérieur depuis 80 ans Fondée en 1942, à Zurich, par un groupe d’étudiants, l’Association Suisse des Architectes d’Intérieur (VSI.ASAI.) offre de multiples avantages à ses adhérents. Différents comités sont installés dans toute la Suisse, dont un en Romandie. Catherine Nussbaumer en est la présidente. Pour mieux connaître cette Association, ses buts et son actualité, elle répond aux questions de Bien Vivre.

Photo : © N. Junod / Projet : ON architecture

204


Quelles sont les missions de VSI.ASAI .? Notre Association compte quelques 500 membres dans tout le pays dont 100 en Romandie. Plusieurs types de membres la soutiennent comme des indépendants dits membres actifs, membres juniors ou membres libres de même que des partenaires et sponsors. Nous avons tous la même volonté de valoriser une profession que je dirais de « détails », qui, à contrario des architectes du bâtiment, nous oblige à regarder de l’intérieur vers l’extérieur. Les objectifs de VSI.ASAI. sont nombreux. Je peux citer, entre autres, la défense des intérêts professionnels, la représentation des intérêts des architectes d’intérieur qualifiés auprès du grand public ou encore la promotion d’un niveau élevé de qualité dans la formation et dans la pratique. De plus, les membres profitent d’un vaste réseau national et international puisqu’elle est membre du European Council of Interior Architects ECIA et de l’International Federation of Interiors IFI, ce qui nous permet d’être représentés dans l’Europe entière et de faire partie d’un réseau mondial. Chaque adhérent reçoit également un label qui distingue ses qualifications professionnelles et qui inspire confiance aux clients.

Catherine Nussbaumer. © Branko Starcevic

En Romandie, qu’en est-il de vos membres ? La Romandie a la chance de compter un noyau dur de membres, qui sont très proches. De ce fait, différents événements sont organisés régulièrement ce qui nous permet de nous voir et de débattre ensemble. Place est également donnée aux jeunes puisque nous attribuons, chaque année, un prix d’encouragement à un des étudiants en architecture d’intérieur de l’HEAD à Genève. Ces derniers peuvent devenir membres dès qu’ils sont diplômés. Ceci est intéressant car lors de nos rencontres, les tranches d’âge, les parcours, les approches sont différentes et alimentent les discussions. Seuls des architectes d’intérieurs peuvent-ils être adhérents de VSI.ASAI. ? Non, nous avons également un pôle scénographique qui nous permet d’accueillir des designers ou des personnes en lien avec l’identité visuelle. Ceci nous permet d’élargir nos réflexions, ce qui est toujours très intéressant dans des métiers comme les nôtres. Quels événements organisez-vous ? Les événements sont nombreux et toujours source de découverte. Ainsi, nous pouvons nous retrouver pour la visite de nouveaux projets comme le Pavillon de la Danse à Genève. Curieux, nous aimons également rencontrer des professionnels qui peuvent être en lien avec nos quotidiens. A titre d’exemple, cela peut être un acousticien qui va alors nous expliquer tout ce qui se cache derrière son métier et pour ce faire nous montrer l’envers du décor d’une salle de réunion mais cela peut être également un éclairagiste. Nous apprécions éga-

lement toutes les découvertes qui peuvent être faites autour des matériaux, si importants dans nos projets. Au final, tout ceci nous permet d’animer des débats sur les tendances actuelles de notre domaine professionnel.

VSI.ASAI. Romandie

Photos : © N. Junod

Weinbergstrasse 31 8006 Zurich www.vsi-asai.ch instagram : vsi.asai.romandie

205


CATNUSS

La scénographie ou l’art de magnifier un lieu Architecte d’intérieur de formation, Catherine Nussbaumer est également spécialiste de la scénographie. Aujourd’hui, Catnuss, son bureau pluridisciplinaire, est sollicité pour la mise en scène d’événements éphémères comme pour la valorisation de lieux permanents, autant de projets qui rendent son quotidien unique et lui permettent de mettre en exergue son savoir-faire couplé à celui de partenaires compétents.

Gilbert Albert. © N. Junod

206


Un parcours sans faute Après avoir obtenu son diplôme en architecture d’intérieur et travaillé autour de différents projets, Catherine Nussbaumer décide d’affiner ses compétences en passant un master en scénographie à Zurich. Nous sommes au début des années 2000. Le monde digital en est encore à ses balbutiements mais il l’attire. Les possibilités de donner une nouvelle dimension à une exposition, à un lieu sont sans fin. Elle en joue, collabore à des demandes variées jusqu’à gagner un concours organisé à Genève, en 2005, par le Musée d’Ethnographie. Elle s’installe alors dans la cité de Calvin et fonde son bureau, quelques années plus tard, en 2008. En 2017, adepte du coworking, pour sa convivialité et le partage qu’il offre, elle ouvre l’espace Catnuss, à Carouge où elle accueille différents professionnels des métiers de la conception. Le pas à pas d’une scénographie Quand un contrat de mission lui est soumis, Catherine Nussbaumer démarre le projet en discutant longuement avec le commissaire d’exposition ou le responsable du lieu. Chaque cas est différent. Pour certains, le scénario est écrit, pour d’autres, elle part d’une page blanche. Après avoir étudié les objets à mettre en valeur, elle développe un avant-projet qui prend en compte la circulation, le flux des visiteurs, l’éclairage, l’audio-visuel, les matériaux, l’acoustique quand il est besoin, ainsi que le graphisme lié à la signalétique. Quand le projet est validé, elle gère la planification des travaux et de la fabrication puis le montage. Une fois le lieu prêt, elle fait le suivi de la mise en place des objets et affine l’ensemble pour un rendu parfait. EXEMPLE DE RÉALISATIONS Exposition Gilbert Albert – Musée d’art et d’histoire de Genève Pour valoriser une collection de bijoux Gilbert Albert, qui lui appartient, et célébrer les 90 ans du créateur, le musée a fait appel à Catnuss pour l’organisation d’une exposition unique. Carte blanche était donnée au bureau pour repenser les 300 m2 à disposition. Après s’être imprégnée de la personnalité du joaillier, Catherine Nussbaumer a misé sur un cheminement s’apparentant à une balade dans la nature où un focus spécial était mis sur la lumière, la couleur verte et des éléments de scénographie faisant référence à des végétaux.

Gilbert Albert. © N. Junod

Espace Horloger de la Vallée de Joux. © Corinne Vionnet

Espace Horloger de la Vallée de Joux – Le Sentier En gagnant le concours lancé par l’Espace Horloger de la Vallée de Joux, fondation soutenue par de grandes Maisons d’horlogerie, en collaboration avec un autre scénographe, Laurent Pavy, Catherine Nussbaumer devait relever le défi de faire du lieu, un endroit agréable pour les visiteurs tout en étant sécurisé au plus haut point. Après une étude approfondie de la bâtisse, décision a été prise de mixer ambiance contemporaine et atmosphère naturelle rappelant l’esprit de la proche forêt du Risoux. Au final, l’ensemble donne l’impression de déambuler dans une vallée, une manière agréable de découvrir des montres d’exception dans des vitrines agencées sur-mesure. Des montres qui sont, par ailleurs, comme le souhaitaient les clients, protégés des vols par des systèmes invisibles mais pour autant hautement performants.

Catnuss

Rue du Tunnel 7 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 342 32 52 • +41 79 318 69 19 www.catnuss.com

207


VALÉRIE RUIZ SÀRL

Pour associer architecture d’intérieur et décoration Valérie Ruiz répond aux demandes de particuliers comme de sociétés privées, autant pour de l’architecture d’intérieur que de la décoration. Passionnée par ces deux métiers, différents mais souvent complémentaires, elle intervient pour des rénovations au cœur d’habitations, des relookings de commerces ou encore pour repenser des espaces de travail. Entourée de professionnels et d’artisans qui l’accompagnent dans son quotidien, chaque chantier est pour elle l’occasion de mettre en exergue des compétences et un savoir-faire acquis au fil de sa riche carrière.

208


Valérie Ruiz-CV-vect.pdf

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

De l’art à l’ar-chitecture Après 2 années passées aux Beaux-Arts de Genève, Valérie Ruiz souhaite continuer ses études dans un milieu artistique plus concret. Pour ce faire, elle intègre l’école d’architecture d’intérieur de la ville. Diplômée, elle démarre sa carrière au cœur de grands bureaux d’architectes de la place où elle se voit rapidement confier la gestion de chantiers. Quelques années plus tard, elle revient à ses premiers amours et intègre la célèbre Maison Dupin. Elle y découvre la décoration. Un tournant dans sa carrière. Forte de sa double casquette d’architecte d’intérieur et de décoratrice, elle ouvre sa propre société en 2013. Répondre aux besoins comme aux envies Valérie Ruiz est approchée par ses clients autant pour de l’architecture d’intérieur que de la décoration, ou les deux. Pour chaque demande, les premiers pas sont identiques. Il lui faut d’abord cerner précisément les attentes, les besoins, les goûts puis appréhender le lieu et le comprendre. Certains ont déjà des idées précises quant aux couleurs, aux matières, à la disposition... qu’ils souhaitent, d’autres lui laissent carte blanche. A chacun, une fois le but recherché atteint, elle propose des dessins en 2D & 3D ainsi que des palettes d’échantillons. Les choix s’affinent et se concrétisent au fil des discussions et des présentations. Chaque réalisation est ainsi unique et ne répond pas à un style particulier, il s’agit plutôt d’une histoire personnelle qu’elle partage avec chacun de ses clients.

propre à sa société. A ce team rapprochée s’ajoutent les nombreux artisans amenés à intervenir sur un chantier. Si un client souhaite faire travailler des professionnels de son choix, l’option est possible. Au plus qu’elle le peut Valérie Ruiz, qui s’est forgé un réseau lui garantissant des travaux réalisés dans les règles de l’art, et ce quelles que soient les compétences sollicitées, fait appel uniquement à des entreprises qu’elle connaît et en qui elle a totale confiance. Concernant les fournisseurs en meubles, luminaires, papiers-peints, la liste est longue... c’est ici l’expérience et le terrain qui entrent en compte. Ainsi, elle visite régulièrement des show-rooms, des salons pour voir les dernières nouveautés. Pour autant, ses commandes, elle ne les passe qu’auprès de sociétés, d’ici ou d’ailleurs, qui sont connues pour leur sérieux, et qui proposent un service après-vente et dont les produits riment tous avec qualité.

Des professionnels aux multiples compétences Pour répondre aux attentes de tous ceux qui lui font confiance, Valérie Ruiz est entourée de son équipe d’architectes et de décorateurs. Ensemble, ils sont en mesure de répondre aux désirs des clients dans le cadre d’aménagement intérieur, de transformation, d’agrandissement d’un bâtiment existant ou d’une nouvelle construction. Disponibilité, écoute, réactivité, initiative et professionnalisme sont les mots clés de l’esprit d’équipe 209

1

16.03.16

10


Quelques exemples de réalisation Pour mieux comprendre la palette des prestations proposées par Valérie Ruiz et l’étendue des possibilités, visite de quelques chantiers où chaque demande est différente. Rénovation de villas Valérie Ruiz est régulièrement sollicitée pour des travaux d’architecture d’intérieur au cœur de résidences. Ainsi, elle collabore également, entre autres, avec Ris + partenaires architectes SA qui fait appel à son savoirfaire en la matière. Pour chaque demande, elle part d’une page blanche. Elle doit comprendre les attentes, savoir si les espaces doivent être modifiés et au besoin les réorganiser puis gérer l’approche technique au niveau ventilation, sanitaire et acoustique. Quand toute cette part de travail est définie entre en ligne de compte la décoration, si elle est souhaitée par le client. Restaurant Arthur’s Rive Gauche et leurs bureaux du groupe En collaboration avec Nicole Codourey, décoratrice du groupe Arthursgroup, Valérie Ruiz est choisie pour transformer et rénover le restaurant Arthur’s Rive Gauche. Si elle est tenue de garder nombre d’éléments déjà existants, le but recherché est de donner une nouvelle jeunesse à l’établissement tout en préservant

210

son atmosphère. Pari réussi. Un pari qui l’amène à être de nouveau demandée à collaborer avec Madame Codourey pour repenser, cette fois, leurs bureaux. Elle intervient alors pour réagencer les lieux, créer des espaces d’accueil haut de gamme et luxueux et changer les meubles et la lustrerie. Au final, elle revisite entièrement 200 m2 qui répondent précisément aux attentes et besoins.


Restaurant Le Lion d’Or à Cologny A la demande des deux chefs étoilés d’alors, Messieurs Dupont et Byrne, et de la commune de Cologny, propriétaire des lieux, Valérie Ruiz est mandatée pour une demande bien précise concernant le côté gastronomique de l’établissement. En effet, les chefs le trouvent froid, de plus il ne met pas en valeur la vue extraordinaire qu’il offre sur le Léman. Pour le relooker et valoriser son potentiel, elle revoit l’éclairage et l’acoustique, reconfigure les lieux en changeant le mobilier et apporte de nouveaux éléments qui offrent ainsi à cette salle prestigieuse une nouvelle ambiance qui ravit les clients de1 l’étaValérie Ruiz-CV-vect.pdf 16.03.16 blissement.

10:03

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

Valérie Ruiz Sàrl

Chemin de Sous-Cherre 22 • CH-1245 Collonge-Bellerive Tél. +41 22 772 10 15 info@vr-design.ch • www.vr-design.ch

211


ANA K DESIGN -

ARCHITECTURE D’INTÉRIEUR & DESIGN D’OBJET

L’art et la manière de repenser un espace Si pour beaucoup l’architecture d’intérieur rime avec décoration, la réalité est pourtant différente. En effet, si cette dernière peut faire partie de certains projets, nombre d’autres éléments sont bien plus importants, par exemple, la redistribution de l’espace, la lumière ou encore l’acoustique. Pour Ana Carpena, passionnée par son métier, tout doit être pensé de concert pour mener à bien chaque demande et faire de chaque lieu, un endroit unique où l’on se sente bien.

WENT - transformation partielle d’un attique, Genève. © Paola Corsini

212


Ana Carpena Luukkonen.

CEDRE - transformation complète d’une villa, Genève. © Paola Corsini

Transmettre le savoir D’origine finlandaise et espagnole, Ana Carpena Luukkonen passe son enfance entre ces deux pays. Passionnée depuis son plus jeune âge par tout qui ce qui touche au domaine des arts, après avoir obtenu un bac artistique et scientifique en Finlande, c’est à Genève qu’elle étudie l’architecture d’intérieur à la HEAA (actuellement HEAD). En 2006, elle obtient le diplôme de « designer HES en architecture d’intérieur » avec prix VSI ASAI, puis intègre de nombreux bureaux de renom du bassin lémanique pour faire ses armes. Forte de ses expériences, elle fonde son propre bureau, ANA K, en 2016. Consciente que nombre de personnes ont la même passion qu’elle pour ce métier, Ana Carpena, mène aujourd’hui de front deux activités. En effet, elle gère avec son équipe, d’une part, les projets qui lui sont confiés et, d’autre part, elle donne des cours d’architecture d’intérieur au CFP Arts de Genève où elle transmet son savoir à des élèves qui, durant une année préparatoire, acquièrent des connaissances et des compétences leur permettant de passer le concours de la Haute école d’art et de design de Genève. Un cheminement qu’elle connaît bien puisqu’elle a suivi le même quelques années auparavant !

Qu’est-ce qu’une architecte d’intérieur ? Pour Ana Carpena, le travail de l’architecte d’intérieur se réalise à l’échelle de l’espace à transformer. Pour chaque nouvelle demande, elle doit se focaliser sur l’aménagement spécifique à apporter, et proposer une réflexion globale comprenant aussi bien l’esthétique, la technique que l’aspect fonctionnel. Pour elle, il est essentiel d’aller au bout de chaque détail en apportant des solutions pragmatiques qui répondent aux attentes de ses clients. Les échanges qu’elle peut avoir avec ces derniers lui permettent de comprendre leurs souhaits, d’analyser leurs besoins, de les synthétiser et de faire, au final, des propositions en lien avec le style recherché sous un concept cohérent. Ainsi, redistribuer l’espace d’un restaurant et soigner son esthétique ne peut pas aboutir sans que le côté technique soit abordé. La diversité des projets Le bureau ANA K ne souhaite pas se spécialiser seulement dans un seul domaine de l’architecture d’intérieur, la polyvalence et le renouvellement étant quelque chose de primordial pour Ana Carpena. Ses projets sont assurément l’expression de ses origines diverses, sa rigueur et l’amour pour les lignes pures découlant de son héritage finlandais, et sa sensibilité pour la combinaison des couleurs et des matériaux nourris par son tempérament espagnol. Cette approche, elle la met au service de projets variés qu’elle mène à bien autant pour des particuliers qui veulent revisiter tout ou partie de leur habitat, que pour des professionnels dans le cadre de bureaux à repenser, d’un commerce à rajeunir ou encore d’un cabinet médical à inventer. Ce ne sont là que quelques exemples de l’étendue des possibilités. Chaque demande peut être menée dans son intégralité, de la première esquisse à la remise des clefs de votre bien, en passant par la coordination des entreprises et le suivi de chantier. Sans oublier que le bureau vous accompagnera également dans la création de mobilier sur-mesure, pour repousser aussi loin que possible les limites de vos exigences.

ANA . Ḱ ANA K design Sàrl

architecture d’intérieur & design d’objet Rue de la Faucille 7 • CH-1201 Genève Tél. +41 76 805 15 81 contact@ana-k-design.ch www.ana-k-design.ch

BOTECO - relooking d’un restaurant, Genève. © Irina Popa

ATTIQUE - appartement de standing, Nyon. © Rafael Rojas

213


GINDRE D’ANDIRAN

ARCHITECTURE ET INTÉRIEURS

Concilier relations humaines et savoir-faire Olivier d’Andiran, architecte d’intérieur, et Henri Gindre, architecte EPFL, gèrent des dossiers de toutes tailles avec le même point commun : la dimension humaine. Au-delà de leurs compétences, les deux associés ne conçoivent aucun projet (nouvelle construction ou rénovation) sans établir une relation forte avec les personnes qui font appel à leurs services.

Aménagement d’un cabinet de cardiologie – Centre de Cardiologie des Nations – Rue Maurice-Braillard, 8 - 1202 Genève https://cardiologie-nations.ch/ © Lucien Kolly

214


Rénovation d’une maison dans le canton de Genève (Puplinge). © Mi X ED Agency

Un binôme complémentaire En 2017, après de nombreuses années d’expériences, Olivier d’Andiran et Henri Gindre fondent leur société, qu’ils souhaitent à taille humaine pour plus de proximité avec ceux qui les sollicitent. Leurs connaissances complémentaires et leurs approches spécifiques leur permettent d’aborder un projet avec une vision d’ensemble qui fait toute la différence. Pour chaque demande, si l’un des deux intervient en tant que responsable, c’est ensemble qu’ils se questionnent et trouvent les meilleures solutions. Cette approche convergente leur permet de maîtriser les divers aspects et les phases de chaque projet.

Rénovation d’un appartement à Genève (rue des Granges).

Les rayons d’action La majeure partie du travail de Gindre d’Andiran Sàrl consiste en projets de rénovation, souvent lourds et complexes. L’atelier intervient à tous les niveaux d’avancement d’une réalisation, quelle que soit la nature de la demande. Les deux associés s’engagent avec rigueur dans le respect des spécificités et des besoins humains ou techniques propres à chaque situation. Une approche basée sur l’humain Quel que soit le projet, le souci du détail et de la qualité d’exécution est toujours au rendez-vous, le but inchangé : comprendre et interpréter au mieux les envies et besoins du client pour lui apporter une entière satisfaction. Ce challenge passe par un partage d’idées et des discussions qui permettent aux architectes de mieux cerner la faisabilité du projet face aux envies. Ce processus de maturation amène à différentes propositions concrètes répondant à l’histoire du client, ses souhaits et son budget. Une conscience écologique L’écologie et les solutions locales sont toujours encouragées dans une optique éco-responsable (matériaux biosourcés, recyclage, réemploi...). Au fil des réalisations, Gindre d’Andiran a tissé un solide réseau d’entreprises genevoises qui garantit un travail effectué dans les règles de l’art, associant des prix très compétitifs, de magnifiques finitions et le respect des coûts et des délais.

© Gindre d’Andiran

ARCHITECTURE ET INTÉRIEURS Gindre d’Andiran Sàrl

Rénovation d’un appartement à Genève (Champel). © Yann Haeberlin

Rue du Simplon 7 • CH-1207 Genève Tél. +41 79 882 81 15 archi@g-da.ch • www.g-da.ch

215


I.D. INDIVIDUAL DOORS SA

Du sur-mesure au tarif d’un produit standard La société Individual Doors, installée à Cousset, propose aux professionnels, comme aux particuliers, un choix de portes unique en Suisse romande. Gérée par des professionnels du secteur, elle n’a fait que grandir avec le temps pour devenir, aujourd’hui, l’adresse incontournable pour un grand nombre.

216


L’histoire est en marche Dans les années 90, Denis Berthoud, Jean-Marc Descloux, Renzo Petrocchi et Enrique Megia sont tous cadres dans une société, sise à Payerne, spécialisée dans les produits et autres pour le bâtiment. Rachetée par un groupe, ce dernier ne souhaite plus vendre de portes. Les 4 confrères, spécialistes de ces matériaux, savent qu’il y a un marché, que le potentiel est important. D’un commun accord avec la nouvelle direction, ils décident de racheter le stock et s’associent pour lancer leur propre activité. Le 1er mars 1998 naît I.D. Individual Doors SA. Ils ne partent pas seuls puisque tous les salariés du département les suivent. A 6, ils démarrent l’aventure en tablant sur des ventes en Suisse romande et au Tessin. Ils y installent un bureau et une exposition à Lamone dont Renzo Petrocchi prend la direction, tandis que le reste des acteurs domicilie ses activités à Murist. Les affaires sont florissantes, les clients leur font confiance, vu leur connaissance inégalée des portes. Rapidement, ils doivent trouver de nouveaux locaux plus adaptés. En 2004, ils achètent l’ancienne usine des cigarettes Brunette à Cousset. L’espace est immense : show-room, bureaux administratifs, dépôts, stock, quais de chargement. Ils y sont à leur aise. JeanMarc Descloux, partant en retraite, permet à Yves Romagnoli de devenir associé en 2007. Aujourd’hui, leur rayon d’action est toujours le même, le Tessin et la Romandie, tandis que l’équipe s’est agrandie et compte 16 employés, dont 5 menuisiers. Que proposent-ils comme portes ? Individual Doors ne fabrique pas. Elle est importatrice générale pour plusieurs marques européennes. Portes intérieures, portes d’entrée, portes coupe-feu, en bois, en verre, blanches, de couleurs... ce que le client souhaite, il le trouve ici. De plus, tous les accessoires associés à une porte sont également proposés à la vente comme des poignées, des garnitures, des seuils. Impossible de ne pas trouver son bonheur puisque l’offre va des modèles standards aux modèles les plus sophistiqués, voire même au surmesure. En travaillant avec plusieurs fournisseurs, ils sont à même de répondre à toutes les demandes. Les plus urgentes peuvent être satisfaites grâce à un stock de 4 exécutions, ainsi qu’à une société suisse livrant en une semaine. A l’exposition de plus de 250 m2, on peut faire son choix parmi une large gamme, puis personnaliser sa porte tant au niveau des couleurs, des encadrements que des poignées... Avec des centaines de portes au catalogue, chacun trouve porte à son goût et à tous les prix. Qui sont les clients ? En majeure partie, la clientèle est composée de professionnels, 50% est faite de menuisiers, de charpentiers et d’entreprises générales. L’autre moitié est composée de revendeurs. Les particuliers peuvent venir ache-

ter des portes mais ils sont très rares. Grâce à cette clientèle fidélisée avec le temps, Individual Doors vend entre 25 000 et 30 000 portes complètes avec cadre par année, des traditionnelles aux plus originales. Quels sont les atouts d’Individual Doors ? Même si la société fonctionne bien et la clientèle s’étoffe continuellement, l’entreprise reste à taille humaine et cultive une proximité avec ses clients. Etre à leur service est essentiel en leur apportant des « + » non négligeables. Ainsi, on prendra du temps pour conseiller et aiguiller la clientèle de nos propres clients qui souhaite venir choisir elle-même ses portes. Individual Doors se déplace également sur les chantiers, gracieusement, pour aider à la prise des mesures. Lorsqu’on visite l’entrepôt, on est frappé par l’organisation des stocks et la préparation des commandes. Concernant les commandes des modèles spéciaux, le service technique d’Individual Doors dessine, selon les demandes, la porte adéquate. Les associés ont beaucoup travaillé de concert avec leurs fournisseurs pour réduire les délais. S’ils étaient de 2 mois au début de leur activité, ils sont, aujourd’hui, largement revus à la baisse. Un avantage que la clientèle apprécie. Dans le même temps, une personne est dédiée au service après-vente pour régler les soucis qui peuvent subvenir. L’écoute et la satisfaction du client sont les forces de la société, quelle que soit la grandeur du chantier. Quel futur pour Individual Doors ? Conscient que le marché va tendre à se raréfier après le boom des constructions et les nouvelles lois en vigueur, l’entreprise reste confiante. De plus, la pandémie ayant bousculé les choses, la demande s’est amplifiée. En effet, les clients ont été nombreux et le sont encore à vouloir rénover leur habitat et s’offrir plus de confort, d’originalité, de nouveauté grâce aux portes de chez Individual Doors qui propose des produits au rapport qualité-prix avéré. L’histoire d’I.D. Individual Doors SA n’est pas prête de s’arrêter grâce à une relève assurée par ses employés fidèles et qualifiés.

I.D. Individual Doors SA

Route du Centre 32 • CH-1774 Cousset Tél. +41 26 665 91 91 • Fax +41 26 665 91 90 info@individualdoors.ch • www.individualdoors.ch

217


ANIMADESIGN

Afin de donner une âme à votre intérieur Animadesign, fondé en 2008, par Christine Dentesano, diplômée en architecture d’intérieur, au bénéfice de plus de 25 ans d’expérience, est un bureau qui s’occupe de restructuration, de rénovation ou simplement d’un relooking. En répondant aux demandes des particuliers comme des professionnels, les réalisations sont nombreuses et donnent l’occasion à la créatrice de mettre son savoir-faire, ses compétences et sa passion pour son métier au service de chaque nouveau projet, des travaux qu’elle mène dans son intégralité. Un atout de taille qui permet à ses clients de n’avoir qu’une seule interlocutrice et l’assurance d’un travail réalisé dans les règles de l’art.

218


Architecte d’intérieur, un métier qui fait la différence Que l’on souhaite réorganiser un espace à de nouvelles fins ou suivant de nouvelles conceptions, transformer, restaurer et moderniser un lieu ou relooker une pièce, un commerce, une demeure complète... pour donner une nouvelle âme à ces derniers, Christine Dentesano ne manque jamais d’idées pour ce faire. Elle sait toujours proposer les meilleures solutions pour arriver au résultat escompté. Pour chaque demande, elle s’appuie sur l’analyse du mode de vie ou de travail et sur la compréhension des envies de son client, de ses goûts et de ses besoins, pour aider à optimiser tous les éléments essentiels à son bien-être au quotidien. La principale préoccupation réside dans le fait de réussir à concilier la personnalité de ce dernier et ses attentes pour redéfinir un agencement et une décoration qui lui ressemblent.

Analyser chaque détail pour réaliser du sur-mesure Pour atteindre le but fixé, les éléments à prendre en compte sont nombreux et différents en fonction du projet à réaliser. Ainsi redéfinir les nouveaux espaces, un aménagement sur-mesure et une étude d’éclairage entrent en ligne de compte. A ces derniers s’ajoutent un large choix de matière et texture, les luminaires et les accessoires de décoration pour lesquels Christine Dentesano soumet des propositions pensées par rapport aux souhaits et besoins de ses clients. Ainsi pour tout type de mobilier, une cuisine, une salle de bains, chez un particulier ou pour un commerce, un bureau d’accueil, un showroom, elle réalise des avant-projets qu’elle soumet à ses clients. Une fois que ceux-ci sont validés, elle pilote l’exécution et le suivi des travaux, effectués par des artisans de qualité. Pour les particuliers comme les professionnels, intervenant dans des domaines variés, Animadesign, propose une étude et un concept d’aménagement qui marque la différence. Pour donner une nouvelle vie et un supplément d’âme à l’intérieur d’une résidence ou encore d’un centre bien-être, d’une boutique, un bureau d’accueil, un restaurant, un hôtel ... Animadesign accompagne et collabore avec chacun de ses clients pour obtenir un résultat répondant à toutes ses attentes.

animadesign Animadesign

Architecte d’intérieur – Christine Dentesano Route de Zursin 12 • CH-1912 Leytron Tél. +41 76 401 60 69 christine.dentesano@netplus.ch • www.animadesign.ch

219


RASSURER

SÉCURISER

MÉTHODES DE PURIFICATION

PROTÉGER

F3 F6 F7 HEPA ULPA

Taille des particules

GENANO® 350

11 µm

6 µm

2 µm pollens

0,3 µm bactéries

0,01 µm pollution de l’air

0,005 µm virus

0,001 µm toxines et moisissures

QUALITÉ D’AIR ET PERFORMANCE UN AIR SÛR EST UN AIR SANS VIRUS

Établissements de santé

Écoles

Commerces

Bureaux et administrations

Habitations

Hôtels et restaurants

Transports

Salles de sport Équipes sportives

Musées

La technologie Genano unique et brevetée est la plus performante dans la purification et décontamination de l’air avec élimination des particules fines de taille nanométrique par ionisation de l’air : une filtration électrique plus efficace que les filtres classiques HEPA. ADD-swiss.com

contact@add-swiss.com


SANTÉ

Une offre de qualité

221


INTERVIEW

MAURO POGGIA

DSPS – Département de la sécurité, de la population et de la santé

« Ne pas laisser de terrain à la meute hurlante des réseaux sociaux »

Confronté directement à la pandémie, depuis 2 ans, Mauro Poggia, en charge du Département de la sécurité, de la population et de la santé, est sur tous les fronts. Face à une Covid, toujours présente, les décisions prises et à prendre accaparent un quotidien bien chargé. Pour nous parler de la manière d’appréhender les choses et de trouver les meilleures solutions, tout comme de la situation de la sécurité à Genève, le Conseiller d’Etat répond aux questions de Bien Vivre.

222


On peut parler, aujourd’hui, de 2 années de pandémie et de vie chamboulée. Pour autant, est-ce que cette pandémie a eu des effets positifs ? Pour moi, il y a toujours quelque chose à apprendre d’une crise. Avant elle, je voyais le télétravail, soyons honnête, comme un gadget pour tir au flanc. Pourtant, force est de constater qu’il a été très important dans de très nombreux cas. Il en est ressorti un gain de temps et une qualité de travail avérés, même si l’on a remarqué qu’il incitait certains à s’imposer moins de barrières entre leurs vies privées et leurs vies professionnelles. Dans la fonction publique, qui est souvent créditée, à tort, de lourdeur, voire de paresse, il a permis de redorer son image et de mettre en avant des collaborateurs qui ont su s’adapter, être créatifs et trouver des solutions à des situations nouvelles. Par leur investissement, l’Etat était fort, bien structuré et armé pour combattre cette crise. Autre point positif, cette fois dans le domaine sanitaire, c’est la collaboration entre les établissements publics et privés qui étaient difficile jusque-là. Ils ont su, en un temps très court, s’organiser et travailler de concert pour faire des HUG l’hôpital Covid centralisé du canton. Au final, je pense également que, dans tous les secteurs d’activités, sont nées de belles solidarités devant l’adversité. Le défi de l’après-crise est de voir si tout cela perdurera.

c’est encore une grande inconnue. Il faut espérer que les vaccins seront puissants contre l’Omicron, faute de quoi, si nous devons attendre des formules adaptées, rien ne sera là avant la fin de l’hiver, d’où mon angoisse. De plus, cela sera compliqué de dire aux gens, « faites la 3e dose », si on nous annonce qu’elle n’est pas suffisamment efficace pour le nouveau variant. Il ne reste plus qu’à attendre le retour des laboratoires et respecter en tout temps les gestes barrières. Eux au moins, on les maîtrise.

A l’heure où nous parlons, nous sommes début décembre, avez-vous peur de la Covid ? Je suis inquiet devant le fait de devoir, à nouveau, être porteur de mauvaises nouvelles. Aujourd’hui, avec un nouveau variant dont nous ne connaissons pas encore beaucoup de choses, mais qui semble se répandre très rapidement et qui risque fort de prendre le dessus sur le Delta, je crains, même si on méconnaît encore sa résistance aux vaccins, que tout ceci nous ramène à revivre des heures sombres où il a fallu prendre des mesures difficiles. Au moment, où nous nous parlons 223


En dehors de la Covid, quels dossiers, liés à la santé, vous accaparent le plus ? De manière générale, c’est la coordination des soins et le dossier électronique du patient pour lesquels nous travaillons avec Cara et les autres cantons romands. Devant les règles émises par la Confédération, il nous a été obligatoire de revoir la configuration du dossier, ce que l’on a fait en toute urgence, maintenant les patients doivent se réinscrire. C’est impératif car ce dossier va permettre d’améliorer la circulation de l’information, autour de la santé de chacun, entre les différents professionnels. Par ailleurs, il nous est enfin possible, par canton, de limiter l’implantation de nouveaux cabinets médicaux ce que nous allons mettre en œuvre dès 2022. Ceci est très important et va aider à la maîtrise des coûts de la santé pour pouvoir continuer à offrir à tout le monde, une médecine de haute qualité sans restriction financière. Au niveau sécurité, comment se porte Genève ? Les statistiques vont dans le bon sens. Dans tous les domaines, nous notons une baisse de la délinquance et de la criminalité. Seules les violences domestiques sont en hausse. Pour moi, il y a deux raisons à cela : la manière d’appréhender les plaintes, avec des obligations pour la police d’être beaucoup plus précise pour leur enregistrement, ce qui induit, par effet domino de faire grimper les chiffres. Le confinement qui n’a pas arrangé les choses dans de nombreux cas. Par ailleurs, j’entends les personnes qui ressentent un sentiment d’insécurité qui, je le répète, selon les statistiques est en décalage

224

avec la réalité. C’est vrai qu’il y a des délits, comme des arrachages de montres, même en plein jour, qui m’interpellent. Si la Suisse ne s’en est pas mal tirée face à la crise, pour d’autres pays, c’est plus compliqué. Ceci a attiré chez nous une délinquance qui ne trouve plus ses victimes chez elle. Pour aller contre ce phénomène, la police a renforcé sa présence sur le terrain et ses actions même si les frontières rendent difficiles le travail, rentrer en Suisse est simple et en repartir une fois les forfaits commis, tout autant. D’ici 5 ans, comment aimeriez-vous qu’évolue Genève ? En tant que Conseiller d’Etat, j’aimerai, que d’ici 5 ans, la confiance dans les autorités soit restaurée et entre les autorités, renforcée. Aujourd’hui, on est dans un monde de constante défiance voire de méfiance. Certains pensent que lorsque l’on est au pouvoir, on est prêt à tout pour y rester. Cela, pour moi, est insupportable. Il y a également ce contre-pouvoir grandissant qui alimente son discours par des fake news. Il est pire que le pouvoir, si l’on y réfléchit, puisqu’il n’a aucune légitimité démocratique. Pourtant cette minorité bruyante est très audible. Et parce qu’elle est audible, il faut faire attention à ce que la majorité silencieuse ne lui prête pas plus d’attention qu’elle n’en mérite, continue à croire en ses valeurs et ne laisse pas du terrain à ces manipulateurs qui refusent le dialogue et mettent tout en œuvre pour imposer leurs idées en usant de la terreur, tout ceci, pour soi-disant défendre leur liberté ! Donc dans 5 ans, j’aimerais que nous ayons réussi à réinstaurer la confiance entre les élus et les citoyens et que ces derniers croient en eux et ne les mettent pas sur un pied d’égalité avec la meute hurlante des réseaux sociaux.


Un EMS à la campagne

Etablissement médico-social Route de la Louvière 18 CH-1243 Presinge / GE Tél. +41 22 759 99 50


RÉSIDENCE LA LOUVIÈRE

Un personnel exemplaire Dans un parc de 20 000 m2, au cœur de la campagne et du village de Presinge, la résidence La Louvière est un des rares EMS genevois fermé et sécurisé qui accueille une soixantaine de résidents dont une majorité atteinte de troubles cognitifs ou de démence. Grâce à un personnel hautement qualifié et formé en permanence pour gérer ces pathologies – que d’autres établissements ne prennent pas en charge – la vie y reprend aujourd’hui ses droits après des mois très difficiles face à la pandémie. Les projets, mis entre parenthèses, reviennent également d’actualité.

226


M. Maurice Sahel, nouveau directeur.

Un nouveau directeur Après avoir démarré sa carrière à Fribourg en tant que soignant, Maurice Sahel arrive à La Louvière en 2013 où après 1 année de formation, il accède au poste de responsable des ressources humaines. En 2018, il a suivi la formation de direction d’institution sociale et médico-sociale et en août 2020, il succède à Armand Oreiller, à la direction de l’établissement. La situation est alors compliquée avec la pandémie. Il doit faire face à des problèmes jamais vécus jusque-là. Les projets en cours sont stoppés. La priorité absolue est de protéger les résidents, quelques 61 personnes, et le personnel, pas moins de 80 collaboratrices et collaborateurs représentant 62 postes équivalents plein temps. Aujourd’hui, après 2 années éprouvantes, il peut de nouveau se consacrer pleinement au retour à un fonctionnement normal de l’EMS et au chantier d’agrandissement de l’établissement.

Merci à l’équipe soignante Au printemps 2020, le monde est frappé par la pandémie. Devant la gravité de la situation, La Louvière, comme tous les EMS, suit les directives imposées par l’Etat et les applique à la lettre. Le personnel est mobilisé H24 et met tout en œuvre pour épargner les résidents de la Covid. S’il arrive à maîtriser la situation, à l’occasion de la seconde vague, les choses changent, cette dernière est spécialement violente. Les personnes âgées doivent rester dans leurs chambres. Certaines familles comprennent, d’autres ont plus de mal à l’accepter. Pour ne pas briser les liens, l’EMS fournit des tablettes à ses pensionnaires pour réaliser des visios, installe un « parloir », essaye par tous les moyens de sauver la situation en organisant également des visites régulières des animateurs en chambre pour casser l’ennui. L’équipe est absolument exemplaire selon Maurice Sahel, elle donne sans compter et est soudée comme jamais. Elle doit aussi faire face à la mort de certains résidents, une épreuve toujours très difficile à vivre. Pour remercier ce personnel qui a tant donné, qui s’est tant impliqué, La Louvière leur a offert, une fois le calme revenu, des jours de congés supplémentaires. 227


Des soins et des méthodes adaptés Pour répondre aux troubles dont certains des résidents sont atteints, les équipes suivent des formations adaptées et ce, quel que soit le domaine dans lequel elles travaillent. Le personnel soignant est quant à lui amené à suivre des enseignements continus ou ponctuels pour savoir gérer les troubles cognitifs comme la psychiatrie. Pour les assister, un médecin psychogériatre est régulièrement présent et peut à tout moment les conseiller. Le savoir-faire des équipes est reconnu et il est courant que l’on fasse appel à leurs connaissances pour venir prodiguer des conseils dans d’autres EMS. La Louvière a recours également à des méthodes qui ont fait leurs preuves comme Montessori qui permet d’accompagner les personnes au quotidien en s’appuyant sur leurs capacités restantes et non sur celles qu’elles ont perdues. Elle vise ainsi à favoriser l’autonomie de ces dernières et leurs prises de décision. La Louvière applique également les principes de la validation, un accompagnement non médicamenteux, qui permet de communiquer avec les séniors atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’une démence apparentée. Mise au point et développée par Naomi Feill, elle utilise l’empathie pour se brancher sur le monde intérieur de l’autre et ainsi construire la confiance qui amène la sécurité et autant de points essentiels qui en découlent comme la conscience de sa propre valeur.

228


Tout mettre en œuvre pour continuer à se faire plaisir Fort d’un savoir-faire basé sur des années d’expérience, l’EMS La Louvière met tout en œuvre pour ne pas sanctuariser ses résidents et garder la mixité en proposant des animations et des fêtes, qui reviennent aujourd’hui d’actualité. Ainsi, un jour le chien d’un employé est accueilli comme un héros et amuse tout le monde, un autre on célèbre dans la tradition le Jeune Genevois ou l’on va pêcher dans l’étang de la propriété au bord duquel est organisé dans la foulée un barbecue en plein air ! Autre point fort qui est unique, le vignoble ! En effet, l’établissement a planté une vigne où chaque résident a son nom sur son cep et en assume la taille et la récolte quand il le peut. S’en suivent les vendanges, un jour festif où tout le monde y met du sien ! Dans un autre ordre d’idée, pour continuer à apporter de la dynamique, le service animation a mis en place un partenariat avec l’école de Presinge. Ainsi, 3 classes de primaire vont revenir à tour de rôle pour partager avec les résidents des ateliers pâtisserie, créatifs, des quiz ou encore de la lecture. L’importance de la qualité La Louvière est reconnue ISO 9001 qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité avec un contrôle annuel. Grâce à cette certification, l’EMS a également obtenu 3 certificats, un délivré par l’association suisse pour Systèmes de Qualité et Management (SQS), un deuxième donné par le IQNet (the international Certification network), une reconnaissance mondiale du système de qualité, et un troisième délivré par la FEGEMS basé sur le référentiel qualité et métier (Q+).

D’importants travaux d’agrandissement à venir Pour répondre aux besoins et proposer un accueil encore plus adapté à ses hôtes, La Louvière va s’agrandir. Un nouveau bâtiment va être érigé. 20 nouvelles chambres individuelles vont ainsi être proposées. La mixité des populations ne sera en rien revu au contraire elle sera encore plus présente devant le nombre grandissant de résidents. Le projet, mis à l’écart durant la pandémie, est aujourd’hui de nouveau d’actualité et plus que jamais attendu. Celui-ci sera gérer par M. Armand Oreiller, l’actuel administrateur.

Résidence La Louvière

Route de la Louvière 18 • CH-1243 Presinge Tél. +41 22 759 99 50 www.residencelalouviere.ch

229


SANTÉ À GENÈVE

Pour une médecine de qualité La pandémie a plus que jamais souligné l’importance d’avoir un système de santé performant où le personnel sait faire preuve de résilience, de professionnalisme et d’engagement pour le bien de tous. Genève n’a pas dérogé et ce, autant dans les établissements publics que privés ainsi que dans ses EMS. Visite de quelques établissements qui regardent vers demain pour toujours plus de compétences.

Clinique Générale-Beaulieu.

Hôpital de La Tour.

© Clinique Générale-Beaulieu

© Hôpital de La Tour

Hirslanden Clinique La Colline. © Hirslanden Clinique La Colline

Hirslanden Clinique des Grangettes. © Hirslanden Clinique des Grangettes

230


HUG, le saviez-vous ? Fruit d’une tradition pluriséculaire d’excellence en médecine et en sciences, les HUG ont été constitués en 1995. Regroupant les huit hôpitaux publics genevois et, depuis juillet 2016, deux cliniques (Joli-Mont et CransMontana), ils représentent le 1er hôpital universitaire de Suisse. Ils disposent également de 30 consultations ambulatoires, réparties sur l’ensemble du canton. Plus de 13 500 personnes, tous métiers confondus, y travaillent et s’y investissent pour assurer, entre autres, plus d’1 million de prises en charge ambulatoires. Les HUG sont reconnus au plan national et international dans plusieurs disciplines dont, entre autres, les affections cardiovasculaires, les affections complexes de l’enfant et l’adolescent ou encore l’oncologie. Ils sont par ailleurs centre national de référence du foie de l’enfant et de la transplantation hépatique pédiatrique, ainsi que pour l’influenza et les infections virales émergentes. Ils disposent du seul laboratoire diagnostique de haute sécurité (niveau 4) en Suisse. Par ailleurs, prédisposés à l’ouverture par leur situation géographique, les HUG contribuent au rayonnement international de Genève. Ils collaborent ainsi activement avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), notamment, qui les a nommés centre de référence dans six domaines : cybersanté et télémédecine ; enseignement thérapeutique ; recherche et formation en santé mentale ; sécurité des patients et prévention des infections ; vaccinologie et médecine humanitaire et gestion des catastrophes. Des établissements privés à la pointe L’Hôpital de La Tour est un établissement de soins aigus de haut niveau, privé, indépendant et à dimension humaine. Il est le seul établissement privé en Suisse romande disposant d’un service d’urgences ouvert 7j/7, 24h/24, de soins intensifs et de soins continus, ainsi que de services de médecine interne et de pneumologie pour les soins aigus. Il dispose également d’une unité de soins intermédiaires de néonatologie et d’un centre de médecine du sport Swiss Olympic Medical Center. Hirslanden Clinique des Grangettes est un hôpital privé renommé, tant en matière de soins, d’accueil, que de confort hôtelier. Ses principales spécialités sont : la maternité, la chirurgie spécialisée, la cardiologie, l’oncologie, la pédiatrie et la radiologie. La Clinique des Grangettes dispose d’outils de diagnostic et de traitement des plus performants et constamment actualisés. Hirslanden Clinique La Colline propose grâce à plus d’une vingtaine de spécialités une offre médicale et chirurgicale multidisciplinaire, en hospitalisation ou en ambulatoire. Spécialisée en chirurgie orthopédique et traumatologie, neurochirurgie et chirurgie digestive, elle compte par ailleurs une vingtaine de centres médicaux pluridisciplinaires. Une unité de médecine du sport, le diagnostic et l’optimisation des performances, un réseau de soins en physiothérapie ainsi que des programmes « Check-up » viennent compléter l’offre médicale. La Clinique Générale-Beaulieu est un établissement privé multidisciplinaire. Elle est renommée pour ses spécialités médicales telles que l’orthopédie, la chirurgie générale, l’urologie, la gynécologie et l’obstétrique. Elle dispose également d’un institut de radiologie, d’un institut de médecine nucléaire et d’un centre de physio-

EMS Les Châtaigniers.

thérapie et de rééducation fonctionnelle. Toujours en quête d’excellence, elle a été le premier établissement de Suisse romande à recevoir la certification ISO 9001 et son unité de stérilisation centrale est certifiée ISO 13485. Du côté des EMS L’offre pour les personnes âgées permet à chacune de trouver l’établissement le plus adapté à ses besoins. Ainsi, pour les plus autonomes, il existe à Genève plusieurs types de logements. Il s’agit d’immeubles sans encadrement professionnel permettant de rester indépendant dans un environnement susceptible de limiter les hospitalisations, d’éviter les entrées prématurées en EMS, de favoriser le maintien à domicile et l’autonomie, d’améliorer les conditions de vie grâce à une action préventive ou encore d’éviter l’isolement social. On compte également des logements adaptés dans des résidences dont les habitant·e·s sont locataires à part entière et ont à leur disposition des locaux communs pour différentes activités d’animation. De plus, l’encadrement regroupe des prestations telles que les soins et aide, la sécurité à domicile, la permanence nocturne, les animations et loisirs, l’aide sociale et administrative ainsi que l’intendance (achats, accompagnement, etc.). Pour les personnes qui ne peuvent plus rester à leur domicile et être prises en charge au niveau médical, le canton de Genève dispose de 54 EMS reconnus au sens de la loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal) pour un total de 4125 lits pour l’hébergement de long séjour ainsi que 16 lits d’unité d’accueil temporaire et de répit. Leur capacité d’accueil varie entre 23 et 235 lits. Ils accueillent des personnes qui sont, en principe, en âge AVS et leur offrent des prestations hôtelières (hébergement, restauration, buanderie, services logistiques), de soins et d’animation. Les sites de la Fédération Genevoise des Etablissements Médico-Sociaux (FEGEMS), www.fegems.ch, et de l’Association Genevoise des Etablissements MédicoSociaux, www.agems.ch, permettent de découvrir plus en détails, les différents établissements. 231


LES MAISONS DE SANTÉ, UN MODÈLE CANTONAL DE SOINS

Arsanté s’engage pour des soins intégrés et durables Deux nouveaux projets de maisons de santé sont en cours de développement à Genève, à Belle-Terre sur la commune de Thônex et à Carouge. Il s’agit d’un concept de soins médicaux de proximité avec une prise en charge pluridisciplinaire. Ces soins sont dispensés dans un seul et même lieu ou en réseau sur un territoire. Une réponse innovante aux effets du besoins en santé de la population et aux attentes des professionnels.

Maison de santé de Belle-Terre.

232


Qu’est-ce qu’une maison de santé ? Comment définir une maison de santé ? Il s’agit d’un établissement de soins qui fonctionne sur un mode interprofessionnel et regroupe essentiellement des praticiens de premier recours tels que médecins, pharmaciens, pédiatres, gynécologues, infirmiers, physiothérapeutes, diététiciens. Ces derniers effectuent non seulement des consultations et des suivis en ambulatoire, mais participent également à des programmes de prévention. Si on parle beaucoup aujourd’hui des maisons de santé, ce n’est pas par hasard. On le doit à l’intérêt de la vision et des projets qu’elles concrétisent. On le doit aussi à celles et ceux qui en sont à l’origine ou qui en sont devenus les porteurs. Une réponse à la complexité des soins Si les progrès de la médecine permettent de vivre plus longtemps en bonne santé, le vieillissement de la population occasionne néanmoins une augmentation des maladies chroniques. La complexité des situations entraîne aussi souvent l’intervention de divers professionnels, appelés à collaborer en interdisciplinarité. Dans le même temps, les nouvelles technologies et la digitalisation du secteur de la santé révolutionnent les pratiques professionnelles. De fait, les maisons de santé sont perçues comme une réponse à cette complexité ; elles renforcent la coopération entre les différents professionnels de la santé et du social et assurent la continuité des soins.

médecin praticien dans cette commune. Il y a 3 ans, le canton de Genève a mandaté le Prof Idris Guessous (HUG), pour établir un concept cantonal de « Maison de Santé ».L'intégration de la santé numérique, l'approche communautaire et la coordination du parcours médical et social de l’usager dans le réseau de soins cantonal en constituent les piliers. Eviter les hospitalisations et s’adapter au patient Les objectifs principaux des maisons de santé sont d’éviter des hospitalisations inutiles, de désengorger les services d’urgences hospitalières et, pour la patientèle la plus âgée, de favoriser le maintien à domicile. Ces nouvelles structures complètent ce qui existe dans le réseau de soins genevois. Selon cette nouvelle conception des soins, c’est au dispositif médical de s’adapter au patient, et non l’inverse. « En ce sens, il ne s’agit pas d’une révolution, mais d’une nécessaire reconfiguration de l’organisation des soins de santé, en adoptant une logique orientée vers les besoins, les attentes et les capacités du patient », confirme le Dr Philippe Schaller.

De nombreuses expériences En Europe, divers projets font bouger les lignes et se développent dans l’espace social. Les mots d’ordre : coordination, continuité, proximité. En Suisse, la première du genre – baptisée Cité générations – a été inaugurée à Onex en 2012, sous l’impulsion du Dr Philippe Schaller, 233


Maison de santé de Belle-Terre A Genève, deux projets de nouvelles structures sont en cours de développement. A Thônex, la maison de santé de Belle-Terre ouvrira ses portes à la fin de l’été. Elle offrira à la population, sur un même lieu, des soins médicaux dits de premier recours et des soins dentaires. Le pharmacien jouera un rôle prépondérant en proposant également des consultations sans rendez-vous pour les petites urgences, de manière à répondre aux situations ne nécessitant pas une consultation dans un centre d’urgence de soins aigus. Cette maison de santé s’appuiera sur un réseau de proximité notamment avec l’hôpital des Trois-Chênes, les soins à domicile ainsi que les structures intermédiaires de proximité ; le réseau de soin genevois est riche et dense en compétences. Maison de santé de Carouge Depuis une année, la Clinique de Carouge accueille déjà des patients, sur le modèle « Maison de Santé » développé par l’organisation de soins Arsanté. « Cette maison de santé cherche à répondre aux besoins des habitants, à coordonner ses prestations et à assurer la disponibilité et la continuité des soins. La pandémie nous a appris qu’un tel centre de soins de proximité est indispensable pour apporter des réponses aux questions actuelles de santé publique », affirme le Dr Philippe Schaller. Tout comme à Onex, la Clinique de Carouge propose à la fois une médecine de premier recours et des soins spécialisés et accueille les patients 7 jours sur 7. Une unité de soins (UATm) dotée de 10 lits permet des séjours de courte durée, par exemple pour une maladie aiguë de la personne âgée ou le suivi d’une maladie chronique, quelle que soit l’assurance de la personne concernée. « Au-delà d’un simple regroupement de professionnels de santé, la Clinique de Carouge concrétise un projet collectif visant à rendre les soins accessibles et de proximité. Elle apporte de véritables réponses aux questions actuelles de santé publique », conclut le Dr Philippe Schaller. 234

Arsanté Services SA Route de Chancy 59C CH-1213 Petit-Lancy Tél. +41 22 709 00 72 +41 22 709 00 71 www.arsante.ch


Vieillir ensemble, au cœur d’Onex. La Fondation Butini accueille les personnes âgées fragilisées dans les établissements Butini et de la Rive. Elle propose quatre programmes progressifs pour un accompagnement et des soins spécialisés dans un environnement favorisant toujours la qualité de vie.

Chemin Gustave-Rochette 14, 1213 Onex – 022 879 66 33 – butini.ch


BUTINI DE LA RIVE

« Offrir un moment de joie par jour à chacun » Les quatre établissements de Butini de la Rive proposent un accueil spécialisé en fonction des besoins des personnes âgées, que cela soit pour un long séjour ou dans le cadre des foyers de jour ou de jour-nuit. Dans de vastes bâtiments, situés entre ville et campagne, ils offrent des prestations adaptées à leurs résidents et mettent tout en œuvre pour les aider à garder le plus d’autonomie possible. Chacun des collaborateurs, quel que soit son emploi, donne de son temps aux hôtes en discutant et en partageant un moment avec eux. Des moments d’une importance capitale après une pandémie qui a montré combien le psychique peut être affecté. Zoom sur des lieux où tout est pensé pour le bien-être et l’accompagnement de chacun.

Résidence Butini.

236


Résidence et Pavillon Butini.

Une tradition familiale au service des personnes fragilisées L’actuelle Fondation perpétue l’œuvre commencée dès le milieu du XIXe siècle par le Docteur Adolphe Butini et son épouse Elisabeth de la Rive. Après avoir affronté ensemble la douleur de la perte successive de leurs quatre enfants, les époux consacrèrent leur existence et leur fortune à aider les plus démunis, en particulier les orphelins, les femmes et les enfants malades. Après avoir offert des soins gratuits dans leur propre hôpital, la Fondation réoriente, en 1979, ses buts vers l’accueil des personnes âgées. A ce jour, la Résidence Butini, qui a fêté ses 40 ans en 2019, accueille 132 résidents. La Résidence de la Rive, spécialisée dans l’accueil des personnes souffrant de troubles cognitifs, dispose de 48 lits. Le foyer de jour, Pavillon Butini, et le foyer de jour et de nuit, Pavillon de la Rive, viennent compléter l’offre. Le Conseil de Fondation, entièrement bénévole, est actuellement composé des sixième et septième générations de descendants des fondateurs et ne comprend que des membres de la famille. Résidence Butini Etablissement médico-social, lieu de vie, d’aide et de soins, la Résidence Butini accueille des personnes atteintes de troubles physiques comme psychiques. Dans cet établissement, qui frappe par sa grandeur, ses ouvertures sur l’extérieur et ses nombreux salons décorés avec goût, le quotidien des résidents s’organise dans trois unités de vie d’une quarantaine de lits. Depuis sa vaste chambre, chacun rejoint une table d’hôte pour le petit-déjeuner et une salle à manger pour les repas. Au cœur de la Résidence, « Le Café Butini » permet de se retrouver et d’accueillir ses proches. Aux beaux jours, tous peuvent se promener dans le grand jardin arboré entourant l’établissement.

L’importance de proposer des animations sur-mesure A la Résidence Butini, les animations sont primordiales. Chacun se retrouve, à sa guise, chaque après-midi dans la salle de spectacle. Les équipes rivalisent d’ingéniosité pour penser et inventer de nouvelles activités qui soutiennent l’autonomie. Ainsi, un groupe de résidents autobaptisé « Les Butineurs » gère une bibliothèque. Ils ont initié cette activité de prêt de livres afin de se sentir libres d’agir et de développer des rencontres. Toujours à la carte, les résidents peuvent également participer à la commission des menus qui permet à chacun de soumettre des idées, de faire part de ses suggestions mais aussi d’exprimer ce qui pourrait ne pas lui convenir. Les amateurs de la plume ne sont pas en reste puisqu’ils peuvent s’impliquer dans l’élaboration du journal maison. Dans un autre ordre d’idée, la méditation en pleine conscience est également pratiquée et permet d’aborder des thèmes comme la fin de vie. Pour ceux qui ne peuvent pas participer à des groupes, un accompagnement individuel est proposé. A ceci s’ajoute un programme annuel d’événements allant des semaines à thème à l’invitation de personnalités, comme Rosette Poletti, pour animer des débats avec les résidents. Enfin quand vient l’heure des fêtes, chacun peut organiser des repas en famille ou partager des moments chaleureux avec un personnel toujours aux petits soins. 237


Résidence de la Rive.

Pavillon Butini Le Pavillon Butini est un foyer de jour qui propose un accueil à la journée, du lundi au samedi, à des personnes âgées vivant à domicile. En venant ici, chacun peut partager des moments d’échanges, très bénéfiques pour lutter contre l’isolement social. Ce lieu favorise le maintien à domicile en offrant des aides et des soins à la personne tout en assurant un répit aux proches. Les journées sont rythmées par les repas et plusieurs activités comme la lecture, la gym ou des sorties dans la région. Résidence de la Rive L’établissement médico-social Résidence de la Rive est conçu spécialement pour répondre aux besoins de personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou d’une affection similaire. Structuré en quatre petites unités de vie de douze résidents, son architecture a été conçue pour favoriser l’orientation et le bien-être. Elle soutient la vie quotidienne en offrant une organisation intuitive de l’espace et en reflétant l’ambiance d’une habitation. Ainsi, les collaborateurs sont constamment dans l’écoute des résidents. Ils développent un accompagnement de proximité et peuvent réconforter, réorienter, communiquer ou simplement apprécier l’instant présent en bonne compagnie. L’établissement est entouré d’un grand jardin thérapeutique offrant plusieurs circuits de promenade et de déambulation. 238

Patio de la Rive.


ieillir ensemble, u cœur d’Onex. La Fondation Butinilesaccueille les personnes repas partagés, permettent de renouer des contacts sociaux et stimulent les plaisirs qui vont avec. De plus, ils âgées fragilisées dans les établissements sont encadrés par des équipes aussi professionnelles que Butini et de la Rive.dévouées. Elle propose quatre programmesAinsi progressifs pour va la vie et plus encore dans les quatre établissements de Butini de la Rive. La proximité, la chaleur humaine, la un accompagnement et des soinset tiennent à cœur aux collagénérosité sont quotidiens comme à la directrice, Claire-Line Mechkat, qui spécialisés dans unborateurs environnement conclut par ces mots : « nous veillons à offrir un moment de jour à chacunde ». vie. favorisant toujours joie la par qualité

Faire ressurgir le passé Les animations proposées sont simples et soutiennent les compétences. En offrant des espaces sensoriels, émotionnels et artistiques, chacun retrouve dans l’un ou l’autre, des souvenirs de son passé qui le conduisent à peindre, à chanter, à danser. D’autres retrouvent trace de leur vie d’antan en travaillant, par exemple, au jardin potager. Les collaborateurs sont présents en permanence pour rassurer et promouvoir la sécurité.

Pavillon de la Rive Le Pavillon de la Rive est un foyer de jour-nuit. Il propose un accueil ambulatoire destiné à des personnes atteintes de troubles cognitifs de type Alzheimer. Il assure un répit aux proches. Structure innovante, ustave-Rochetteil14, 1213 Onex – 022 879 à66la33journée – butini.ch propose des programmes prolongée, ainsi qu’un accueil combiné jour-nuit. Durant la journée, des activités de groupe permettent de maintenir le lien émotionnel avec le passé et de vivre des moments souvent festifs et empreints de bonne humeur. Ainsi, des professionnels ayant exercé de vieux métiers peuvent venir à leur rencontre. Les participants réagissent alors avec enthousiasme aux souvenirs qui refont surface. Ces activités, comme

Résidence Butini / Pavillon Butini

Chemin Gustave Rochette 14 • CH-1213 Onex

Résidence de la Rive / Pavillon de la Rive Route de Grand-Lancy 166 • CH-1213 Onex Tél. +41 22 879 66 33 butinidelarive@butini.ch • www.butini.ch

Pavillon de la Rive.

239


EPSA-SWISS

Des masques « Swiss made » « Rebondir pour mieux repartir » telle pourrait être la devise de Nicolas Choain, fondateur d’EPSA-Swiss. En effet, rien ne le prédestinait à fabriquer des masques chirurgicaux à Boudry. Et pourtant, depuis mars 2020, où il a mis en route le projet et aujourd’hui, où les lignes tournent à plein régime, ce ne sont pas moins de 2 millions de pièces qui sortent mensuellement de son usine. Certifiés, hautement qualitatifs et fabriqués intégralement dans le canton de Neuchâtel, ils sont la garantie d’une protection maximale.

© idealpc.ch

240


Savoir s’adapter Quand Nicolas Choain rachète EP automation SA en septembre 2019, il acquiert alors une société spécialisée dans l’automation industrielle pour le marché médical et pharmaceutique. Son activité se concentre principalement aux 4 coins du monde. Quand arrive la pandémie, quelques mois plus tard, en mars, tous les collaborateurs sont rapatriés et se retrouvent sans travail. Le dirigeant réfléchit alors à des solutions alternatives et lui vient l’idée de fabriquer des masques chirurgicaux plus complexes et aboutis que ceux dits d’hygiène. Son équipe le suit dans son projet et ensemble lui font voir le jour. Pour ce faire, un investissement financier est réalisé pour l’achat de machines spéciales, de matières premières, de locaux... Une certification est demandée dans la foulée à un laboratoire reconnu. Quand elle arrive en août, la production démarre de suite. En effet, la force d’EPSA-Swiss est de connaître les machines et leur fonctionnement. L’entreprise est alors une des premières en Suisse à commercialiser des masques avec certification médicale. Les ateliers tournent à plein régime en 2 x 8 h car, de suite, la demande est importante. Les particuliers via le site de la société ou dans des points de vente, le milieu médical, les sociétés... adhèrent à ce masque « made in Switzerland ». Les ventes sont là, tant et si bien que début 2021 la société se dote d’une nouvelle ligne de production pour pourvoir à la demande. Aujourd’hui, elle fabrique 2 millions de pièces par mois. La qualité au rendez-vous Le succès des masques EPSA-Swiss, Type IIR, n’est pas le fruit du hasard mais de la qualité de ces derniers largement supérieure à tout ce qui peut être importé d’Asie. Ces pièces médicales à usage unique, certifiées CE, dispositif médical de classe I selon la Directive 93/42/CEE, sont composées de deux couches de tissus, d’un filtre, d’une barrette nasale et de deux attaches élastiques. Les couches de tissus extérieures et intérieures sont en polypropylène (PP) non tissé. Le filtre, en polypropylène (PP) soufflé par fusion, garantit un niveau élevé de filtration bactérienne BFE >99%. La barrette nasale est composée de titane enrobé de polypropylène tandis que les élastiques, composés de polyester et polyuréthane, sont spécialement conçus pour atténuer les tensions derrière les oreilles. Ainsi tous les matériaux, choisis avec soin et selon un cahier des charges les plus exigeant, permettent une très haute filtration et une

résistance aux fluides. Tous sont hypoallergéniques, sans fibre de verre et exempts de composants faits de latex de caoutchouc naturel. De plus, ils offrent aux utilisateurs, un réel confort. Une infrastructure adaptée qui permet également la personnalisation Dès la mise en route du projet, Nicolas Choain, a investi dans du matériel performant et adapté. Ainsi aujourd’hui, EPSA-Swiss est dotée d’un équipement de production complètement automatisé, intégrant un système de contrôle par vision et une station de stérilisation par rayon UV. Ce contrôle en cours de production détecte le moindre défaut et garantit une qualité irréprochable au-delà des standards existants dans ce domaine. Les masques ne correspondant pas aux exigences de qualité EPSA-Swiss sont automatiquement éjectés. Par ailleurs, la société connaît un grand succès avec la personnalisation. En effet, dès 100 000 pièces, elle propose une large palette de couleurs à choix à laquelle peut s’ajouter le logo d’une société. Une nouvelle manière de communiquer !

Photos : © robinnyfeler.ch

EPSA-SWISS

CH-2017 Boudry info@epsa-swiss.ch • www.epsa-swiss.ch

241


Parce que la qualité de l’air dans des espaces clos est primordiale Il n’a pas fallu une pandémie pour que des sociétés s’intéressent à l’air en milieu clos. Ainsi en va, depuis 20 ans, l’histoire de Genano, entreprise finlandaise. Aujourd’hui, ses dispositifs performants, alliant décontamination et purification, reconnus à l’international par de nombreuses études de nombreux laboratoires et instituts de surveillance privés et publics, sont commercialisés en Suisse par la société ADD Swiss, installée à Boudry. Particuliers comme entreprises peuvent dorénavant, grâce à elle, s’offrir une sécurité et une qualité de l’air sans faille.

242


F3-F6-F7, HEPA & ULPA filtres à papier n’éliminent pas les virus dans l’air

GENANO® 350

Des spécialistes entrent en action Quand Genano approche le canton de Neuchâtel pour l’aider à s’implanter en Suisse, ce dernier fait appel à son référent MedTech, Jerôme La Rosa, fondateur de la société JLR Project (www.jlrproject.ch) qui assure des services de métrologie et qualification reconnus officiellement par les autorités suisses compétentes. Après différents tests et études menées, auxquels s’ajoutent des contrôles réalisés dans le monde entier, il valide le système. Dans la foulée, au printemps 2020, il fonde, avec Steve Amstutz et Samir Chercher, ADD Swiss pour commercialiser ces dispositifs qui plus que jamais font sens face à la pandémie qui s’est installée. Un système simple et pourtant si performant La gamme propose deux appareils de petite et grande taille qui sont adaptables et ajustables en fonction des besoins. Idéaux pour des lieux où la concentration de personnes est importante, ils assurent une grande limitation des contaminations et un air sain de manière très simple. En effet, il suffit de les brancher à une prise électrique et ils sont actifs, en d’autres termes, plug and play. Pour convaincre les personnes intéressées qui auraient des doutes, ADD Swiss peut réaliser, par l’intermédiaire de JLR Project, des études sur site client pour définir les besoins en décontamination et purification de l’air en fonction de son environnement, son utilisation et ses contraintes notamment au niveau aéraulique. Des contrôles qualités poussés, des tests particulaires et bactériologiques avec rapport reconnu officiellement peuvent également être assuré par JLR Project pour certifier de la qualité du site client et de l’amélioration constante de son environnement. Un gage de garantie et de sécurité supplémentaire.

GENANO® 5250M

Des points forts indéniables • Les unités de décontamination de l’air ont été conçues à l’origine pour les hôpitaux, les laboratoires et autres environnements critiques. Elles sont utilisées dans le monde entier par ces secteurs pour obtenir une qualité d’air irréprochable et directement lutter contre les virus et maladies telles la Covid-19 et la grippe. • Les dispositifs Genano éliminent jusqu’à 99,99% des microbes en suspension dans l’air. • La maintenance se limite à une intervention par année, même dans le cas d’un usage régulier, pour de menus travaux. • Les systèmes sont mobiles, il est possible de les changer de pièces en fonction des besoins. • Grâce à leur technologie brevetée par ionisation de l’air, les particules fines de taille nanométrique sont éliminées. Des développements en cours Conscients de la qualité et des performances de la technologie des systèmes Genano, ADD Swiss mène actuellement des recherches dans le but de développer l’utilisation de ce savoir-faire éprouvé et technologie brevetée pour les transports. En collaboration avec des entreprises d’ingénierie spécialisées, ils souhaitent proposer des solutions adaptées tant pour l’aérien, le maritime que le terrestre.

ADD Swiss

Chemin de la Baconnière 51 • CH-2017 Boudry Tél. +41 78 202 00 78 contact@add-swiss.com • www.add-swiss.com

243


Fegems – Fédération genevoise des établissements médico-sociaux

Ethique et digitalisation

Fondée en 1998, la Fegems (Fédération genevoise des établissements médico-sociaux) met tout en œuvre pour respecter la diversité des EMS, avoir pour tous une cohésion et des valeurs communes, valoriser l’image des établissements, former du personnel pour assurer une qualité exemplaire, diversifier les prestations et s’interroger en permanence afin de trouver des solutions pour répondre aux besoins d’une population toujours plus vieillissante. Pour mieux comprendre l’importance de deux pôles majeurs de la Fédération, arrêtons-nous sur son Conseil d’éthique et la formation.

L’EMS Le Nouveau Prieuré, à Chêne-Bougeries, est au cœur d’un ensemble intergénérationnel.

244


SE FORMER EN EMS

20 21

Petit manuel d’anticipation en EMS : le projet d’accompagnement et les directives anticipées Recommandations du Conseil d’éthique

Collaborateurs, cadres, directions des institutions membres de la Fegems

En collaboration avec le Centre de compétences des HUG

La Fegems en quelques mots La Fegems, association à but non lucratif, a vu le jour en 1998 à la demande du Conseil d’Etat qui souhaitait n’avoir qu’un seul interlocuteur pour relayer les informations et coordonner l’attribution des subventions aux EMS. De là ont été créés, notamment, une convention collective de travail et la charte éthique de la Fegems. Aujourd’hui, la Fédération compte 44 membres et autant de structures différentes à gérer puisque certaines sont de droit public, d’autres de droit privé, organisées en SA ou appartenant à des fondations et des associations. Pour autant, toutes défendent les valeurs instaurées par la charte et mettent tout en œuvre pour assurer aux personnes âgées, un accompagnement et des soins adaptés et de qualité. Quels sont les buts et actions menées par la Fegems ? Pour résumer en quelques mots : appuyer ses membres dans leurs missions. Evidemment, cela implique de nombreuses choses. La Fegems veille à ce que les EMS membres garantissent des prestations d’un haut niveau de qualité, respectent la charte éthique ainsi que la convention collective du secteur, forment leur personnel, contribuent à la relève et stimulent la réflexion sur l’accompagnement de la personne âgée. La Fédération favorise le travail collaboratif par la constitution de groupes de travail dédiés à des dossiers et des projets particuliers. L’échange y est primordial. Défendre le travail en réseau des membres et leur permettre d’anticiper les évolutions du secteur est une des réponses qu’elle apporte face aux problèmes liés au domaine tout comme sa place prépondérante auprès des partenaires et des relais d’opinion. Les tâches sont nombreuses et variées.

Un Conseil d’éthique. Pour qui et pourquoi ? Le Conseil d’éthique de la Fegems met tout en œuvre pour promouvoir les valeurs éthiques communes à tous les établissements, valeurs regroupées dans la Charte éthique de la Fédération. Une majorité de ses membres sont des professionnel·les représentant différentes compétences au sein des EMS tandis que d’autres, externes aux établissements, sont des expert·es, par exemple, dans les domaines éthique, juridique ou spirituel. Le Conseil peut être saisi par des résident·es, leurs proches, des collaborateur·trices... à propos d’une question ou d’une situation impliquant un conflit de valeurs. Son rôle est consultatif. Il se veut neutre. Il est là pour donner des avis et des conseils en toute indépendance. Autre de ses activités, la rédaction de recommandations d’ordre général, précieux outils de réflexion éthique qui aident à la prise de décision pour les professionnel·es confronté·es à des situations complexes. Ainsi, actuellement, il

Les nouveaux logements intergénérationnels de l’Adret, à Lancy (photo de synthèse).

245


travaille à une mise à jour de ses recommandations sur l’assistance au suicide. Garant de la Charte éthique, la dernière édition datant de 2009, le Conseil réfléchit, également, à une révision de cette dernière. On l’aura compris, l’ensemble des actions qu’il mène n’a au final qu’un seul but : garantir la qualité de vie dans les EMS et le bien-être des résidents. La formation, un enjeu quotidien L’espérance de vie se prolonge, notre société vieillit ; les besoins en soins et accompagnement des résident∙es en EMS augmentent et se complexifient. Le monde du travail bouge et de nouveaux métiers voient le jour. Prévoir et s’adapter à ces évolutions, tout en offrant au quotidien des prestations de haut niveau aux résident∙es, constitue un des grands défis des EMS. La formation et la qualification professionnelle de leur personnel sont leurs atouts. Pour ce faire, le Pôle formation de la Fegems est chargé de concevoir, développer et mettre en œuvre la politique de formation du secteur et d’accompagner les EMS membres à maintenir, consolider et faire évoluer les compétences des collaborateur∙trices de tous les secteurs d’activité. Se tourner vers le digital Dès 2018, le Pôle formation de la Fegems a initié un processus sur plusieurs années pour installer des classes virtuelles et des capsules e-learning pour ses formations. Avec une pandémie qui a bouleversé le quotidien et une réflexion qui a continué à avancer, aujourd’hui, le Pôle travaille de manière progressive vers cette mutation incontournable. Il analyse l’intégralité de ses propositions pour voir lesquelles pourraient être réalisées en présentiel, à distance ou en mode hybride. Pour permettre à tout le monde d’accéder à ces différentes formules, il est nécessaire, dans un premier temps, que 246

chaque collaborateur∙trice soit formé∙e au bon usage du digital. Pour ce faire, un plan d’accompagnement à la digitalisation a été mis en place. Il comprend un guide de bonnes pratiques et des documents de référence, qui prévoit, entre autres, dans chaque établissement, la désignation d’une personne accompagnant la digitalisation. Le plan comporte également une initiation aux technologies de l’information et de la communication et une sensibilisation intitulée « Je me forme à distance, et vous ? », deux parcours de formation qui s’adressent à l’ensemble du personnel des établissements médicosociaux. Devant le nombre de collaborateur∙trices, quelque 3900 personnes, concerné par le sujet, il est primordial de privilégier différentes étapes et de se donner le temps pour accéder, à horizon de 3 ans, à un système de formations répondant plus que jamais aux besoins et avec lequel chacun∙e sera à l’aise. Pour autant, le Pôle envisage de garder 70% de ses modules en présentiel pour préserver la proximité et les relations humaines qu’ils offrent à contrario du numérique. Ici, comme dans tout ce qui est pensé, réfléchi et mis en œuvre par la Fegems, l’objectif est de proposer le meilleur aux EMS membres pour garantir, une fois encore, des services et des prestations de qualité.

Fegems

Clos Belmont 2 • CH-1208 Genève Tél. +41 22 718 18 70 info@fegems.ch • www.fegems.ch


UNE RETRAITE GOURMANDE AU SEIN DE VOTRE EMS

Depuis plus de 40 ans,nos équipes de cuisine assurent un service de restauration personnalisé dans 38 établissements médico-sociaux ( EMS ) du canton de Genève. Nous y avons développé un savoir-faire unique, qui contribue au plaisir et au bien-être de leurs résidents. POIREAUX À LA CRÈME EN TEXTURES MODIFIÉES Eldora SA • La Pièce 4 • 1180 Rolle 021 804 55 55 • www.eldora.ch


Des lieux de vie où il fait bon vivre !

“ “ “

Je me sens libérée des tracas du quotidien. Je peux me concentrer sur ce qui me fait du bien. Le résident est au centre de notre attention, chaque jour. Nous prenons soin d’impliquer la famille dans l’accompagnement. Ma mère a beaucoup de plaisir à vivre ici ! Je suis soulagée de la voir si bien.

EMS la Châtelaine

Chemin de l’Ecu 1 CH-1219 Châtelaine Tél. +41 22 338 25 25 info@lachatelaine.ch www.espacedevie.ch

EMS Saint-Loup

Passage Jean-François Deshusses 2 CH-1290 Versoix Tél. +41 22 799 15 25 info@saintloup.ch www.espacedevie.ch


Demande de renseignements 022 338 25 25 ou uatr@espacedevie.ch

UATR Unité d’accueil temporaire et de répit Motifs d’accueil: ● Donner du répit aux proches aidants ● Faire une transition entre l’hôpital et le retour à domicile ● Retrouver de l’autonomie ● Pallier l’absence du proche aidant (vacances, hospitalisation, etc.) Séjours possibles de 5 à 45 jours par an Documents d’inscription www.espacedevie.ch

Demande de renseignements 022 799 15 25 ou uatr@espacedevie.ch


ESPACE DE VIE SA

Tout mettre en œuvre pour préserver la meilleure qualité de vie possible Société à but non lucratif, Espace de Vie exploite deux établissements médicaux sociaux : La Châtelaine à Vernier et Saint-Loup à Versoix. Tout est pensé et voulu pour qu’au plus loin qu’il soit possible, chacun garde une autonomie et retrouve dans la multitude d’attentions qui lui est réservée de quoi se faire plaisir et passer des moments heureux. A ceci s’ajoute la récente installation, dans les 2 adresses, d’unités d’accueil temporaire et de répit (UATR), un atout de plus pour ces EMS où il fait bon vivre.

EMS La Châtelaine.

250


EMS Saint-Loup.

Deux lieux de vie L’EMS La Châtelaine a été créé en 2007. Il dispose de 87 chambres individuelles et privatives dont certaines sont communicantes, pour les couples. L’EMS St-Loup, à Versoix, offre quant à lui 80 chambres, aux mêmes caractéristiques. Chacun propose également, depuis peu, 4 chambres UATR. Par ailleurs, ces deux établissements disposent de services hôteliers de qualité ainsi que de services annexes mis en place pour le bien-être des résidents comme la présence, sur site, d’une coiffeuse, d’une esthéticienne ou encore de spécialistes paramédicaux. Parce que le bonheur passe aussi par la table, chacun possède son propre restaurant, également ouvert au public.

pagnement individualisé de chacun. Une approche qui passe aussi par un échange constant avec les familles qui deviennent des partenaires.

Ugo Cavallero.

Des UATR, pour qui, pourquoi ? En proposant 4 chambres à Vernier et 4 à St-Loup, utilisées comme unités d’accueil temporaire et de répit, les 2 établissements se démarquent. En effet, ces espaces, où l’on peut séjourner de 5 à 45 jours par année, sont prisés et recherchés pour soulager les proches aidants ou en cas d’absence de leur part de même que dans le cadre d’une réadaptation physique après une hospitalisation. Ils donnent également l’occasion à des personnes qui sont amenés à venir s’installer dans un de ces EMS de se faire une première idée, d’y vivre une immersion

Un quotidien apaisé et apaisant Les deux EMS ont pour objectif de faire en sorte que leurs résidents se sentent en sécurité, soutenus, et s’adaptent le plus naturellement possible à leur nouveau chez eux tout en leur permettant de conserver au maximum leur autonomie et leur intimité. Ainsi, humanité et bienveillance guident chacun des gestes des différents acteurs de ces établissements où chaque collaborateur est un accompagnant, que cela soit le personnel soignant, les employés de restauration, les animateurs... Pour autant, il est souvent difficile de découvrir et de s’adapter à une méthode de vie en semi-collectivité, c’est pourquoi une attention particulière est apportée à l’accueil et à l’accom251


quotidienne et de réaliser ce que sera leur futur. Cette démarche est également très appréciée des familles qui ont souvent un sentiment de culpabilité de devoir placer leurs aînés. Par ce séjour, le passage est moins difficile et chacun a ainsi l’occasion de voir combien la prise en charge, les animations, les soins, la table... promettent de couler des jours tranquilles puisque les prestations proposées sont identiques à celles des longs séjours EMS. Des approches thérapeutiques alternatives Aider à garder une autonomie, donner les moyens de stimuler ce qui peut l’être, contribuer à vivre des moments apaisés... autant d’actions que les équipes des deux EMS appliquent au quotidien. Avec une approche inspirée de la méthode Montessori qui capitalise sur les

252


capacités existantes, les EMS ont une vision où l’autonomie, la créativité, les émotions, l’autodétermination sont des notions essentielles au bien-être des résidents. Dans cette optique, de nombreuses animations et activités sont mises en place quotidiennement avec un programme d’animations riche et varié. Parmi ce choix, deux sont particulièrement importantes et appréciées pour leurs bienfaits. Ainsi, la musicothérapie permet aux personnes atteintes de troubles cognitifs de stimuler des émotions qui sont restées intactes. Chaque séance est individuelle et totalement personnalisée. A l’aide de sons, d’instruments, de morceaux de musique spécialement appréciés par le résident, des professionnels le guident et l’aident à reconnecter des zones de son cerveau restées intactes. Lors de ces moments uniques, aucune communication verbale est utilisée. Pour ne pas briser l’émotion palpable, et par ricochet, le bien-être qu’elle procure, tout passe par les gestes, l’écoute, le regard. Avérée comme spécialement efficace par des spécialistes tout comme par l’imagerie médicale, la musicothérapie peut se résumer en une « symphonie cérébrale » apaisante. Autre proposition spécialement aimée et toute aussi concluante, la balnéothérapie. Derrière ce mot se cache une multitude de propositions allant des plaisirs

EMS la Châtelaine

Chemin de l’Ecu 1 • CH-1219 Châtelaine Tél. +41 22 338 25 25 info@lachatelaine.ch • www.espacedevie.ch

aquatiques aux massages. Pour en retirer des bénéfices avérés, les séances, qui apaisent les personnes hautement angoissées, sont ritualisées. Durant 1 h 30, le rapport qui s’installe entre le patient et le spécialiste qui l’accompagne est unique. Là encore, nul besoin de mots, l’ambiance, l’atmosphère, la tranquillité suffisent. Régulièrement, les équipes constatent les bienfaits de cette thérapie alternative sur les résidents faisant l’objet de troubles cognitifs, d’où l’importance de mener les séances à rythme régulier. La détente qu’elles procurent peuvent aussi entrainer à un retour à des actes quotidiens dont certains ne voulaient plus comme déjeuner en compagnie des autres résidents. Une raison de plus de leur efficacité.

EMS Saint-Loup

Passage Jean-François Deshusses 2 • CH-1290 Versoix Tél. +41 22 799 15 25 info@saintloup.ch • www.espacedevie.ch

253


INTERVIEW

JEAN-MARC GUINCHARD

AGEMS – Association genevoise des Etablissements Médico-Sociaux

Discuter, partager, débattre pour trouver des solutions

L’AGEMS (Association genevoise des Etablissements Médico-Sociaux) privilégie la discussion et les rencontres pour aborder les nombreux thèmes relatifs aux EMS. Elle mise sur le partage entre ses membres, les autorités cantonales et de nombreux intervenants pour trouver des solutions aux problèmes du quotidien et à ceux auxquels ces établissements font face. Pour nous parler de ses démarches et de son approche, Bien Vivre a rencontré, Jean-Marc Guinchard, son secrétaire général.

EMS Notre-Dame.

EMS Résidence Les Châtaigniers.

254

EMS Val Fleuri.


EMS Plantamour.

EMS La Coccinelle.

Quelle est l’histoire de l’AGEMS ? L’AGEMS, a été créée en 2015. Aujourd’hui, elle compte 6 établissements qui totalisent environ 700 lits. Elle est membre à part entière de Curaviva, association faîtière suisse des EMS, et applique la charte éthique de cette dernière. Elle entretient des contacts réguliers avec la Fédération genevoise des EMS, autre faîtière cantonale, et avec l’Adepag, association des directeurs d’EMS. Bien que n’en étant pas signataire, elle applique la convention collective de travail du secteur, afin de prodiguer aux personnels de ses membres des conditions de travail optimales. Elle s’attache également à rencontrer les responsables de la Direction générale de la santé (DGS) avec qui elle tient à entretenir des relations constructives et ouvertes, tout en souhaitant conserver sa spécificité et son indépendance. Elle a également édité à l’intention de ses membres une Charte de gouvernance, rappelant les principes de base nécessaires à une gestion saine et transparente d’un établissement médico-social, seule à même de garantir un accueil optimal des résidents, ainsi que leur bien-être. Pour finir, elle s’attache également à mutualiser certaines activités comme la formation. Une nouvelle convention collective est sur la table. Qu’en est-il ? Depuis 5 ans, l’AGEMS demandait à participer à la commission paritaire et à la commission de négociation mais un frein était mis par les associations même si nos membres appliquent la convention actuelle alors que rien ne les y oblige. Aujourd’hui, enfin les choses se sont calmées et nous sommes admis à la table des discussions. Nous savons tous que c’est un travail de longue haleine qui nous attend mais qui permettra au final d’avoir un cadre conventionnel bien réglé, ce qui sera une bonne chose pour l’ensemble du personnel des EMS. A titre personnel, je tenais spécialement à participer, car je prône le dialogue social. A l’heure qu’il est, nous attendons le cahier des revendications des syndicats pour démarrer les négociations. Autre dossier d’importance, la loi sur la gestion des établissements pour personnes âgées. Pouvez-vous nous en dire plus ? L’AGEMS et la FEGEMS, les deux associations représentant les EMS genevois, et l’Etat ont créé un groupe de travail qui se réunit une fois par semaine, depuis août 2021. Le travail est important d’où ce rythme soutenu car nous voulons arriver à ce que les dirigeants d’EMS aient plus de liberté. Qu’ils continuent à être contrôlés

EMS Maison de la Tour.

par l’Etat est normal, nous ne le remettons pas en cause, mais nous voulons que ce dernier prenne en considération l’esprit entrepreneurial des directeurs et que le prix des pensions soit justifié. Aujourd’hui, il est fixé par l’Etat et n’est pas toujours juste car chaque EMS est différent, ne serait-ce déjà que par sa taille et le lieu où il se trouve. Ce groupe de travail a donc pour mission d’arriver à ce que chaque EMS puisse fixer son propre prix, le tout avec validation de l’Etat. Aujourd’hui, en février 2022, quel retour faites-vous sur la crise sanitaire que nous avons vécue ? Durant 2 années, les EMS ont été mis à rude épreuve et sur tous les fronts. Si nous avons encore quelques cas de Covid, ils sont drastiquement à la baisse par rapport à certaines périodes très difficiles. Tous EMS confondus à Genève, sur les 4000 résidents qui y vivent, 1000 ont été guéris de la maladie et 500 sont décédés. Cette période a demandé un investissement et un engagement exceptionnels de la part de tous les personnels surtout quand les résidents étaient assignés à résidence et ne pouvaient pas voir leurs familles. De nombreuses actions ont été mises en place alors pour les divertir car ils étaient nombreux à être atteints du syndrome du glissement, c’est-à-dire ne plus avoir envie de vivre. Ainsi des concerts dans les jardins avoisinants ou encore la venue des proches sous les balcons pour faire des coucous ont été mis en place. A ces heures compliquées s’ajoutaient également pour les employés, la gestion de certaines familles qui n’étaient pas contentes du tout d’être privées de visites. L’obligation d’un certificat ou d’une attestation Covid a certaines fois amplifié les choses. On a même vu des actes de violence ! Heureusement, ils sont très rares et tout laisse à penser que nous allons maintenant vers des jours meilleurs.

AGEMS

pa JM Guinchard Rue de Rive 16 • CH-1204 Genève jmguinchard@agems.ch • www.agems.ch

255


Qualité, confort, efficacité La proximité est nécessaire, même à distance

EPSA-SWISS – CH-2017 Boudry – info@epsa-swiss.ch – www.epsa-swiss.ch


APPARTEMENTS PROTÉGÉS

LA RÉSIDENCE LES CHÂTAIGNES Plus qu’un environnement sécurisé, un espace de vie pour nos séniors

Fondation Les Châtaigniers Chemin des Marais 162 • Case postale 159 • CH-1255 Veyrier Tél. +41 22 744 01 00 • www.chataigniers.ch


RÉSIDENCE LES CHÂTAIGNIERS

Un EMS aux diverses propositions d’accueil Implantée au pied du Salève dans le village de Veyrier, la résidence Les Châtaigniers propose différents types d’hébergements que le futur résident préfère intégrer l’EMS dans une chambre individuelle ou un studio pour les couples, ou vivre dans un appartement protégé. Dans tous les cas, tous ont l’assurance de vivre dans un cadre sécurisé, dans lequel sont dispensés, par un personnel compétent, des soins individualisés.

258


Une nouvelle extension En date du 14 septembre 1977 est créée « La Fondation pour la Réalisation De Résidences pour Personnes Agées ». Quatre ans plus tard, un établissement flambant neuf accueille ses premiers résidents au 162 chemin des Marais à Veyrier. En 2001, la Fondation laisse place à une association « Résidence les Châtaigniers » qui a pour but principal l’exploitation d’un EMS reconnu d’utilité publique. En 2012, l’établissement est agrandi et rénové afin d’accueillir 8 lits supplémentaires faisant ainsi passer la capacité d’accueil à 114 lits partagés entre 4 studios pour couple et 106 chambres individuelles. La résidence propose, également, 20 appartements protégés. Un cadre de vie paisible et agréable Installée dans un quartier calme, en campagne, la résidence Les Châtaigniers est facilement accessible en transports publics. Tout y est pensé pour le bien-être des résidents qui disposent d’un terrain de pétanque, de deux terrasses ainsi que d’un jardin fleuri et arboré où ils peuvent recevoir leur famille aux beaux jours, des proches qui sont toujours les bienvenus puisque les visites sont possibles à toute heure. A ceci s’ajoute le plaisir de la table grâce au restaurant « La Châtaigne », avec vue sur le jardin et le Salève, qui accueille les résidents et les visiteurs pour les repas et autres moments de convivialité. Ici, les cuisiniers planifient les menus, 2 à choix au quotidien, en essayant, le plus possible, de répondre aux goûts et aux exigences grâce à un recueil gourmand réalisé à l’entrée pour connaître les habitudes alimentaires de chacun. Faire plaisir est important mais pour autant la composition des repas est contrôlée par une diététicienne. Régulièrement un groupe d’hôtes rencontre le chef de cuisine pour faire part de ses désirs et remarques. Semaines gastronomiques, repas de fêtes et broches en plein air s’alternent tout au long de l’année. En été, les tables d’hôtes, en terrasse, et en hiver, les tables gourmandes réunissent une dizaine de personnes désireuses de partager un moment convivial. Les résidants nécessitants un accompagnement de l’équipe soignante sont accueillis dans des salles dédiées pour leur bien-être. Des prestations sur-mesure Les prestations fournies par Les Châtaigniers s’adaptent aux besoins de chaque résident. L’établissement est structuré autour de différents espaces de vie. Des professionnels se relaient pour assurer un accompagnement adapté aux besoins de chacun. Plus qu’un EMS, la résidence offre la possibilité de vivre en collectivité, dans un environnement protégé et respectueux de l’âge, des désirs et des différentes pathologies. Ainsi des conditions de vie adaptées, ainsi qu’un ensemble d’activités permettant aux résidents de vivre en toute sécurité et sérénité, sont proposées. Aux côtés du médecin répondant et des médecins traitants, une équipe qualifiée et expérimentée prend chacun en charge et s’occupe avant tout de leur bien-être. Une équipe d’infirmières et d’aides-soignants assure les soins 24 heures sur 24. Le but de l’EMS Les Châtaigniers est de favoriser l’autonomie et le bien-être de chacun dans le respect de la philosophie de l’établissement et du cadre de référence de la prise en soins globales proposée.

Des animations adaptées L’animation aux Châtaigniers est un état d’esprit dont la démarche d’accompagnement est centrée sur les souhaits de la personne âgée, ses envies, ses demandes et ses intérêts. Cette philosophie s’appuie sur le projet institutionnel et a comme objectif le bien-être du résident à travers ses dimensions physiques, psychiques, sociales et culturelles. Au quotidien, des activités très diverses sont proposées : activités bien-être et maintien de la mobilité, activités cérébrales, créatrices, culinaires, culturelles, citoyennes, gourmandes, ludiques, musicales, ou encore des sorties et des accompagnements individuels. De même des séjours vacances sont mis en place. Les fêtes du calendrier ainsi que les anniversaires des résidents, auxquels les proches sont conviés, sont célébrés tout au long de l’année. A ces moments festifs et ludiques s’ajoutent un potager adapté et accessible, le journal trimestriel « Le Clin d’œil » qui est réalisé sous la houlette d’animateurs et « L’Ancre d’eux » qui propose aux personnes, atteintes de troubles cognitifs, des activités adaptées, tous les matins. L’équipe peut aussi solliciter la famille et les proches, pour maintenir le réseau social du résidant. Pour aller plus loin dans la démarche, l’équipe d’animation est renforcée par des intervenants externes aux compétences spécifiques et des bénévoles qui apportent un soutien relationnel. La volonté de l’EMS est de développer et d’entretenir le caractère « intergénérationnel » au sein de l’institution. L’importance des besoins sociaux sur la santé est reconnue et se traduit par la transversalité donnée à la démarche d’accompagnement des résidents autour d’un projet de vie individualisé.

Résidence Les Châtaigniers Chemin des Marais 162 Case postale 159 CH-1255 Veyrier Tél. +41 22 744 01 00 www.chataigniers.ch

259


FONDATION LES CHÂTAIGNIERS

APPARTEMENTS PROTÉGÉS LES CHÂTAIGNES

Vivre dans un environnement sécurisé tout en ayant son « chez soi » Devant la demande croissante de personnes souhaitant intégrer un lieu de vie où elles sont assurées d’avoir les soins dont elles ont besoin tout en gardant une autonomie, la résidence Les Châtaigniers à Veyrier propose, dans un nouveau bâtiment à l’architecture moderne, 13 appartements qui s’additionnent au 7 qu’elle compte déjà au 3e étage de l’EMS. Tous sont construits selon une architecture adaptée aux personnes âgées, à mobilité réduite ou en situation de handicap et conçus dans les moindres détails pour le bien-être et la sécurité des résidents. Pour ajouter à la qualité de vie, les extérieurs de la résidence ont été arborés et décorés avec des essences d’arbres et de plantes soigneusement sélectionnées par un paysagiste de la région.

260


A qui s’adressent les appartements protégés ? Les appartements protégés ont pour but d’accueillir des personnes en âge AVS, ne pouvant ou ne voulant plus rester seules chez elles ou souffrant de solitude ou d’isolement social, de diminution d’autonomie et ayant un besoin de sécurité tant physique que psychique. Ainsi des appartements construits selon une architecture adaptée aux personnes à mobilité réduite ou handicapées, seules ou en couple, sont proposés. De nombreux atouts Les logements protégés sont une extension des logements adaptés. Ils vont au-delà de l’aspect de la construction. Ils contribuent au maintien de l’autonomie. Leur finalité est de répondre aux besoins des personnes fragilisées désirant conserver leur « chez-soi » tout en bénéficiant d’un encadrement sécurisant et d’un accès aux espaces communautaires favorisant les relations sociales. Ils incluent un ensemble de prestations et animations établies à l’avance et facturées forfaitairement. Des prestations optionnelles, comme les repas, le ménage, la blanchisserie, les sorties, etc... peuvent être fournies sur demande. Les soins médicaux sont dispensés par des prestataires de services dûment identifiés que le locataire contacte directement, comme il le faisait par ailleurs. L’offre des Châtaigniers La résidence Les Châtaignes se compose de 20 logements. Ainsi, au 3e étage de l’EMS sont proposés 7 appartements répartis comme suit : un 2½ pièces de 46 m2 et six 3 pièces de 55 m2 à 60 m2. Tous sont équipés de terrasses allant de 20 à 40 m2. Par ailleurs, des espaces communs sont à disposition comme une pièce pouvant être partagée par les locataires. Pour les visiteurs, une chambre meublée peut être louée à la journée. Le nouveau bâtiment annexé est composé de 13 appartements de 3 pièces de 50 m2 à 65 m2. Chacun a droit dans le prix de son loyer à : •  Une buanderie mise à disposition •  La jouissance des espaces communs •  Les frais de chauffage, la consommation de l’eau et d’électricité •  L’abonnement télédistribution par satellite •  L’appel malade par bouton pressoir dans chaque pièce •  Une permanence nocturne •  L’utilisation des installations communes en respectant les dispositions du règlement intérieur de l’EMS (jardin, terrasses, hall d’entrée.)

Par ailleurs, une multitude service sont à la carte et font l’objet d’une facturation séparée comme les repas, le repassage, le lavage et séchage du linge, le ménage, la participation aux activités de l’EMS, l’organisation de prestations de soins à domicile (OASAD)... Soins de santé et de maladie Les soins à domicile offrent la possibilité de rester le plus longtemps souhaité dans un environnement familier tout en préservant son autonomie. Les services de soins des Châtaigniers dans les appartements protégés comprennent la définition des besoins et le conseil, les soins de base et les soins liés au traitement. Après un examen et une évaluation des capacités, un plan de soins individuels est établi. Avec le bénéficiaire, les membres de la famille et le médecin, les soins à effectuer sont définis et sont prodigués selon les prescriptions médicales, par exemple : soins des plaies, perfusions, injections, préparation des médicaments... L’EMS offre également un soutien et des informations pour les soins hygiéniques, pour s’habiller et se dévêtir, pour la mobilité, pour la prise des repas et autres activités.

Fondation Les Châtaigniers

Chemin des Marais 162 • CH-1255 Veyrier Tél. +41 22 744 01 00 www.chataigniers.ch

261



ÉDUCATION

L’excellence genevoise

263


INTERVIEW

ANNE EMERY-TORRACINTA

DIP – Département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse

Un engagement fort au quotidien Conseillère d’Etat chargée du département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse (DIP), Anne Emery-Torracinta et son équipe font face à de très nombreux dossiers d’actualité. Très impliquée, elle s’engage au quotidien pour offrir à tous un système éducatif actuel et des mesures concrètes en matière de protection des mineurs. Pour Bien Vivre, elle revient sur les différents grands chantiers du Département.

© Loris von Siebenthal

© Patrick Gilliéron Lopreno / Ville de Genève

264


© David Wagnières

Quels sont les grands chantiers en cours du département ? Il reste désormais plus d’une année avant la fin de la législature, nous travaillons donc à poursuivre et développer les différents projets que nous avons entamés. Je pense tout particulièrement aux nombreux grands chantiers comme la réforme du cycle d’orientation (CO22), le numérique à l’école et la révision du dispositif des mineurs. Enfin, nous travaillons à alléger le fonctionnement du Département. Pouvez-vous nous détailler la réforme du cycle d’orientation (CO22) adoptée par le Grand Conseil genevois en novembre dernier ? Cette nouvelle réforme se fonde à la fois sur les constats de celle de 2011 ainsi que sur les nombreuses recherches effectuées autour de nous dans les systèmes éducatifs existants. Elle se fonde aussi sur l’expérience d’autres cantons, comme le Valais, le Jura et Neuchâtel qui ont adopté des réformes du même type. La réforme genevoise est l’aboutissement d’un véritable travail d’équipe entre le département et l’ensemble de nos partenaires (enseignants, directions des établissements, associations de parents d’élèves...) pour aboutir à un projet qui permettra une transition douce entre le primaire où les élèves sont tous dans la même classe, avec les mêmes exigences, et le secondaire II, organisé en filières distinctes. Elle vise à répondre aux besoins de tous les élèves, qu’ils ou elles aient de la facilité, des difficultés ou des talents particuliers, sportifs ou artistiques. Concrètement, cela implique la suppression des trois regroupements (R1-R2-R3) au profit de classes mixtes en 9e et 10e. En 9e année, les élèves seront regroupés au sein d’une même classe, mais avec des niveaux dans deux disciplines : les mathématiques et l’allemand. En 10e année, il est prévu quatre disciplines à niveau avec le français et l’anglais en sus et comme aujourd’hui l’introduction d’options comme le latin, les sciences...

En 11e année, deux voies seront possibles : une voie maturité préparant aux filières du secondaire II menant principalement à la maturité gymnasiale ou professionnelle et une voie certificat menant principalement aux filières du secondaire II préparant aux CFC ou aux certificats de l’ECG. De plus, un parcours accéléré et aménagé sur deux ans sera possible pour certains élèves avec de très grandes facilités. Le dispositif sport-artétudes restera offert pour les jeunes ayant des talents artistiques ou sportifs. Enfin, une attention particulière sera portée aux dispositifs pour les élèves ayant de grandes difficultés. Nous poursuivons également le travail relatif à l’orientation scolaire et professionnelle avec notamment deux périodes hebdomadaires en 10e et 11e années d’IOSP (Information et orientation scolaires et professionnelles) avec la volonté que chaque élève construise son propre projet de formation. En parallèle, nous travaillons sur la question du « climat scolaire » nécessaire pour faciliter les apprentissages ainsi que sur la formation continue de nos enseignants.

© Christian Pfahl / calixte.ch

265


Le numérique à l’école est un sujet qui vous tient à cœur. Comment le Département s’engage-t-il à ce sujet ? Il faut tout d’abord préciser que nous parlons de l’éducation au numérique et non pas d’éducation par le numérique. Il existe trois dimensions : la science informatique, la bonne utilisation des outils numériques et la prévention, ces éléments devant s’adapter à chaque étape de la vie de nos enfants. Nous souhaitons que chaque élève puisse devenir citoyen(ne) dans un monde qui est aujourd’hui très numérisé et qu’il soit capable d’avoir le recul nécessaire, un esprit critique et qu’il puisse utiliser le numérique à bon escient dans toutes les disciplines. L’idée ici est de proposer un enseignement qui soit progressif et graduel, plutôt « débranché » pour les petits (c’est-à-dire sans écran), l’introduction des outils numériques intervenant progressivement et uniquement lorsqu’ils présentent une plus-value pédagogique. Il est de notre devoir également de préparer nos élèves à un monde qui se numérise de plus en plus, comme il est de notre devoir de leur apprendre à pouvoir discerner les vraies informations des fausses, de pouvoir confronter ses sources... Cet enseignement va nécessiter d’équiper nos écoles et de poursuivre la formation de nos enseignements. Ce chantier est également lié aux changements de programme qui se profilent selon les degrés. D’ici 2025, le Département prévoit que tous les degrés scolaires seront progressivement concernés et les programmes adaptés en conséquence. Pouvez-vous parler de la révision du dispositif de protections des mineurs ? La révision du dispositif de protection des mineurs que nous avons appelé Harpej (Harmonisation de la protection de l’enfance et de la jeunesse) est l’un des projets stratégiques du Département. C’est un travail collaboratif avec l’ensemble de nos partenaires mais aussi avec les familles, les différentes structures d’accueil ou encore les professionnels du droit et le pouvoir judiciaire qui est très impliqué par le biais du Tribunal de la protection de l’adulte et l’enfant. Cette révision est le fruit de plusieurs constats, notamment que la protection de l’enfance se situe toujours sur une ligne de crête avec le risque d’en faire soit trop, soit trop peu. Le projet s’articule autour de quatre axes principaux, le premier étant l’accompagnement à la séparation parentale en transformant les approches existantes. Dans cette optique, nous souhaitons développer une approche telle que celle du modèle dit « de Cochem » qui vise à intervenir au plus vite et à responsabiliser les parents afin que l’enfant ne devienne pas l’enjeu du conflit entre eux. L’objectif est de pouvoir réunir les parents pour trouver un consensus où le bien-être de l’enfant est la priorité avant que la justice ne doive intervenir. Le second axe de cette révision vise à améliorer l’évaluation de l’enfant en danger en revoyant les critères qui permettent de déterminer ce qu’est, justement, un enfant en danger. Ensuite, nous cherchons à développer des mesures plus souples et innovantes pour adapter l’offre du dispositif de protection. Nous n’apprenons pas à être parents et il est parfois nécessaire d’apporter un accompagnement et du soutien à tous les parents qui en ont besoin, sans pour autant devoir placer l’enfant dans un foyer. 266

© David Wagnières

Le parent doit être vu comme un partenaire qui peut avoir besoin de façon régulière ou plus ponctuelle d’un soutien particulier. L’action éducative à milieu ouvert, c’est-à-dire un éducateur qui intervient au domicile en est un exemple. Depuis plusieurs années, nous avons développé l’AEMO, créer une AEMO petite enfance et nous allons continuer. Nous travaillons aussi sur la possibilité pour un éducateur de prendre à son domicile l’enfant qu’il accompagne pour quelque temps. Nous développons les dispositifs d’accompagnement des jeunes familles. Nous devons offrir une large palette de solutions qui puisse être adaptée à chaque situation. Enfin, le dernier axe de cette révision consiste à revoir les missions, la gouvernance et le fonctionnement du SPMi, le service de protection des mineurs. Quels sont les autres dossiers en cours au sein du DIP ? Nous en avons de nombreux ! L’un des sujets importants à relever et qui demande aujourd’hui toute notre attention est l’augmentation du nombre d’élèves à besoins particuliers. En effet, nous constatons depuis quelques années, avec une explosion depuis 2020, une hausse des troubles chez les tous petits, tels que les troubles du spectre autistique, du langage ou encore du comportement. Si ce constat est d’ordre international, à Genève, nous constatons une inflation très nette des besoins des enfants qui sont impactés par ces troubles divers et variés. Cette augmentation qui est sans commune mesure avec la hausse démographique normale nous inquiète fortement et met le système davantage sous tension, notamment l’école primaire et l’enseignement spécialisé. Au-delà de trouver les moyens supplémentaires nécessaires – toujours difficiles à obtenir – nous devons réfléchir pour amener des solutions avec l’enseignement régulier et les structures spécialisées et trouver comment mieux travailler ensemble. Avec des causes multifactorielles comme les problèmes environnementaux, l’abus d’écran, la précarité... et non pas seulement juste une question de diagnostics plus présents de nos jours, notre rôle est aussi d’agir de façon préventive avant l’entrée à l’école en mettant en place un réseau de proximité qui nous permettrait de mieux repérer les familles les plus fragiles par exemple.


We are Bell. Transforming lives through language and education. Adults 12 languages Private and group courses

Nursery From 2 to 4 years old English or bilingual

Teacher Training CELTA and DELTA TYLEC

Primary School From 4 to 9 years old English Curriculum

Test fide Exam and Preparation course

Young Learners English courses from 3 to 16 years old

Contact us www.bell-school.ch

Follow us on (+41) 022 749 16 00

BellSchoolGeneva

Bell.Switzerland

BellSwitzerland

Bell-Switzerland


ÉCOLE MOSER

Depuis 60 ans au service d’un enseignement visionnaire et novateur Fondée en 1961, toujours en quête de l’excellence, l’Ecole Moser privilégie l’apprentissage par la pratique et inculque, à ses élèves, le goût d’apprendre tout comme de développer leur créativité. Soucieuse d’offrir des prestations toujours à la pointe de l’enseignement, elle offre aujourd’hui une nouvelle option, unique en Romandie, l’opportunité de passer, la même année, la maturité et un baccalauréat international et de se donner ainsi toutes les chances d’obtenir un double diplôme, véritable sésame pour mener des études, par la suite, dans les plus grandes institutions.

© Photos: Ecole Moser SA

268


Ecole Moser Genève.

Il y a 60 ans L’Ecole Moser a été fondée en 1961 par Henri Moser. Conscient à l’époque des lacunes du système romand dans l’apprentissage des langues, cet enseignant de métier décide de créer un établissement d’un nouveau genre d’abord à Genève puis à Nyon, en 1986. Dirigée par son fils, Alain Moser, depuis 2001, l’Ecole n’a jamais cessé d’être innovante. Ainsi, aujourd’hui, elle compte trois campus, à Genève (700 élèves), Nyon (380 élèves) et Berlin (350 élèves) qui a été ouvert en 2005. En 2009, était inaugurée l’école primaire plurilingue à Genève, tandis qu’en 2012 était lancée la plateforme moseronline.ch. En matière de diplômes, là encore, elle se distingue en accueillant les élèves dès la 5e Harmos et en leur offrant un diplôme unique, la maturité suisse cantonale. Elle a été la première école de Suisse romande à la proposer en interne et elle figure parmi les deux seuls établissements accrédités du canton. « L’élève n’est pas jugé que sur les examens mais sur ces notes de l’année, également, puisqu’elles comptent à 50% », précise Alain Moser. A cet examen se rajoute dorénavant une option unique en Romandie, l’occasion de passer la même année cette dernière et un baccalauréat international. Deux diplômes complémentaires Proposée en Suisse alémanique, aucune école jusque-là n’avait eu l’idée de mettre à son programme l’opportunité de passer une maturité suisse cantonale

Alain Moser, directeur général. Pia Effront, directrice générale adjointe. © Frederic Lavarriere / photographergeneva.com

reconnue au niveau fédéral et un baccalauréat international en Romandie. « Quand j’ai eu connaissance de cette formule, immédiatement l’idée de l’appliquer à l’Ecole Moser m’est apparue comme une évidence », explique Alain Moser. Ainsi ceux qui le souhaitent, et ils sont nombreux, peuvent mener de front les enseignements liés aux deux diplômes. Pour l’occasion, les professeurs ont suivi des formations spécifiques adaptées au baccalauréat international. Si les deux examens sont différents, ils sont pour autant complémentaires et apportent aux élèves qui les détiennent une reconnaissance qui leur permet d’accéder par la suite à de grandes écoles. Nombreux sont les parents à voir combien cette valeur ajoutée est indéniable. De plus, durant les trois dernières années de préparation, les élèves suivent un concept de pré-université avec des cours de 20 minutes en amphithéâtre, suivis de 1 h 15 de travaux pratiques qui leurs permettent de mettre directement en pratique les connaissances acquises. Cette démarche a pour objectif de les rendre plus autonomes, de collaborer ensemble pour partager leurs connaissances, de dépasser les difficultés et d’être ainsi en phase avec les attentes universitaires. 269


Priorité à l’acquisition des langues tout en réservant une place importante aux sciences et à l’art.

Un atout qui ne demande que peu d’investissement L’Ecole Moser a la particularité de mener ses élèves à la maturité suisse cantonale en 3 ans à la place des 4 ans d’usage. Chaque élève a le choix de son orientation soit il opte pour une maturité seule soit il préfère y ajouter le baccalauréat international. L’investissement qui lui est demandé durant les 3 années durant lesquels il étudie, dans le but de l’obtention de ces diplômes, n’est paradoxalement pas très important puisqu’il s’agit de rajouter quelques matières à celles déjà nombreuses enseignées pour la maturité. Seules quelques heures par semaine suffisent. Le travail additionnel n’est donc en rien une grosse astreinte. Quand vient la période des examens, ceux qui ont choisi les deux diplômes passent la maturité en mai et dans la foulée, en juin, le baccalauréat international.

Un parcours plurilingue par immersion L’apprentissage des langues constitue l’ADN de l’Ecole Moser « comprendre la langue et la culture de l’autre est l’un des fondamentaux de notre école », appuie Alain Moser. Quelle que soit la filière choisie, les trois langues sont obligatoires. Dès la 5e année scolaire, l’Ecole offre une approche de l’apprentissage des langues par immersion. D’abord avec l’allemand, ensuite dès la 6e avec l’anglais et des enseignants pratiquant uniquement dans leur langue maternelle. L’allemand ainsi que l’anglais sont utilisés pour les matières telles que la géographie, l’histoire, la biologie, les mathématiques, les activités créatrices et la musique. « On n’enseigne pas une langue, on la pratique », explique le directeur. L’introduction se fait progressivement durant les sept premières années afin d’aller vers un « trilinguisme additif ». « A la fin de leur scolarité, nos élèves parlent parfaitement le français, l’allemand et l’anglais, ce qui ne les empêchent pas de finir avec une excellente moyenne générale », conclut Alain Moser.

A Genève, espace commun, réservé aux collégien-ne-s.

© Photos: Ecole Moser SA

270


Avec MOVE24, l’Ecole poursuit sa stratégie digitale et déploie son masterplan numérique du primaire à la maturité.

L’importance du numérique La pédagogie de l’Ecole Moser se fonde sur un mode d’apprentissage participatif pour que l’élève soit acteur de sa progression. Elle cultive le goût des élèves pour la connaissance en général, s’attache à leur donner l’envie d’apprendre, de s’intéresser à la nouveauté et les encourage à se montrer curieux de toute chose. Pour cela, l’accent est mis sur la responsabilité sociale de chacun, le développement des compétences collaboratives et l’écoute active. A cette approche de l’éducation s’ajoute les nouvelles technologies, une histoire qui remonte à 1977, année où l’école de Genève s’est dotée de son premier ordinateur. 40 ans plus tard, en 2017, Windows365 et Teams étaient installés, une décision stratégique puisque ce virage numérique a été des plus importants durant la période de confinement liée à la Covid et a permis de pouvoir continuer l’enseignement. Aujourd’hui, l’Ecole Moser regarde vers demain avec le plan de formation MOVE24 (Moser Virtual Experience 2024) qui s’étend du primaire à la maturité et qui permet d’assurer de nombreuses fonctions essentielles pour les élèves ainsi familiarisés aux langages informatiques et à la programmation.

Labellisée Disciplie Positive, la pédagogie de l’Ecole se fonde sur un mode d’apprentissage participatif où l’élève est acteur de sa progression.

Ecole Moser

Chemin de la Montagne 81 • CH-1224 Chêne-Bougeries Tél. +41 22 860 80 80 www.ecolemoser.ch

271


ÉCOLE EDEN

L’école de demain existe déjà Rencontre avec la fondatrice de l’école Eden, Magali Wahl, femme passionnée et passionnante qui nous a expliqué l’histoire de son institution proposant une éducation scolaire basée sur le développement global de chaque enfant et portée par une équipe de professionnels investis.

272


12 ans. Il s’agit d’un parcours de découverte de soi-même et d’une ouverture d’esprit au monde basés sur le développement holistique qui prend en compte l’enfant dans sa globalité. De cette façon, l’Ecole Eden propose de nombreuses méthodes telles que la pédagogie de projet, la classe inversée, la discipline positive, les méthodes Montessori et bien d’autres. Toutes ces approches permettent à l’élève de réfléchir par l’expérimentation, de développer ses compétences académiques et personnelles en travaillant sur ses faiblesses et en prenant conscience de ses forces. Une philosophie qui demande beaucoup de rigueur et d’exigence, où l’erreur est considérée comme une opportunité d’apprentissage et où l’échec est en fait une réussite future. Les enseignants deviennent des accompagnants, des guides pour donner toutes les cartes à l’enfant afin de construire son savoirfaire et son savoir être en accord avec ses ressentis. Quand une vision devient une réalité L’histoire de la création de cette école primaire vient avant tout de la constatation d’une mère. Avec cinq enfants dont certains auraient eu besoin d’outils différents et adaptés pour mieux apprendre durant leur scolarité, elle s’aperçoit rapidement que le système scolaire ne leur propose pas d’option adaptées et qu’il doit être remis en question pour évoluer. Une seule façon d’enseigner et un programme identique pour tous, ne peut plus être l’unique modèle dispensé. Il faut changer les choses ! Se plaindre d’un système défaillant sans agir ne correspond pas à la personnalité de Magali Wahl et elle décide de se lancer dans le projet fou de créer l’école qu’elle a déjà en vision. A partir de ce moment, elle va abattre les obstacles les uns après les autres pour réaliser son rêve : créer une école où chaque enfant pourrait s’épanouir émotionnellement, socialement et intellectuellement, grâce à une multitude de méthodes transmises par des enseignants convaincus que c’est à eux de s’adapter aux élèves et non l’inverse. Dès lors, elle enchaîne les formations et les rencontres avec les spécialistes des enseignements qu’elle souhaite dispenser à travers son modèle dans son futur établissement. L’Ecole Eden ouvre ses portes en 2007 et déménage en 2011 dans une ancienne ferme entièrement transformée et agrandie qui accueille aujourd’hui 85 enfants de 3 à 12 ans. Un modèle en constante évolution Le concept d’enseignement de cette institution intègre bien évidemment l’apprentissage de toutes les connaissances requises par le système suisse permettant aux élèves d’accéder à toutes les études supérieures. Toutes les matières sont dispensées en anglais et en français, garantissant une formation bilingue. Les méthodes d’apprentissage sont aussi diverses et variées que nécessaire pour répondre au développement de l’enfant de 3 à

Une équipe de professionnels passionnés Les élèves ont également plusieurs enseignants leur permettre d’avoir différentes façons de recevoir l’information. L’équipe pédagogique est constituée uniquement de professionnels passionnés qui ne cessent de continuer à se former et à faire évoluer le modèle. Ils en sont les principaux acteurs et forment un groupe uni dans un apprentissage et un enrichissement permanents. La transmission d’un savoir par la passion du métier fait de cette équipe la meilleure qui puisse exister. Le modèle Eden est plus qu’un programme scolaire, c’est un état d’esprit, une vision que chacun porte avec conviction. Pour Magali Wahl, l’aventure ne s’arrête pas à son école et son esprit visionnaire la projette déjà dans une dizaine d’années avec le rêve de pouvoir rendre ce modèle d’enseignement accessible à tous. Elle accueille d’ailleurs 25% d’élèves boursiers et espère que le système public d’enseignement va commencer à changer et à intégrer d’autres méthodes d’apprentissage pour permettre à chaque enfant de s’épanouir et de se découvrir entièrement avec de vraies solutions adaptées pour devenir un adulte accompli à tous les niveaux.

Ecole Eden

Route de Veyrier 270 • CH-1255 Veyrier Tél. +41 22 347 40 44 admin@ecole-eden.ch • www.ecole-eden.ch

273


ÉCOLE MOSAIC

Un programme unique basé sur l’ouverture d’esprit et l’approche individuelle globale

A unique programme based on openmindedness and a global individual approach

Fondée en 2004 par Madame Sylvie Johannot, l’école Mosaic est une école privée multiculturelle qui accueille plus de 320 enfants de 3 à 12 ans, de 40 nationalités différentes. Programme unique mêlant expression artistique et programme d’enseignement bilingue, nous sommes allés à la rencontre de la fondatrice de cette école qui place le développement de l’enfant au cœur de son modèle.

Founded in 2004 by Mrs Sylvie Johannot, Mosaic School is a private multicultural school that welcomes more than 320 children from 3 to 12 years old, from 40 different nationalities. A unique programme combining artistic expression and bilingual teaching, we went to meet the founder of this school which places the development of the child at the heart of its model.

274


Une femme de passion et de convictions A woman of passion and conviction Sylvie Johannot a toujours nourri le rêve de créer une école où la différence des cultures serait un facteur indéniable au développement et à l’épanouissement de chaque élève. C’est sans doute dans l’éducation de ses parents, résolument imprégnée d’ouverture d’esprit, que ce rêve a pris naissance au départ. Pour cette femme, il est important de s’ouvrir au monde dès le plus jeune âge, en apprenant à dépasser ses a priori en s’ouvrant à la différence grâce à un enseignement multiculturel et l’acquisition de plusieurs langues. Il s’agit également d’avoir accès à toutes formes d’expression pour pouvoir partager ses pensées, ses émotions et s’épanouir en tant que personne à tous les niveaux. It is for this reason that she decided to offer a unique bilingual programme adapted to the overall development of the child and not only to the acquisition of knowledge. Her founding belief was to make every child

curious about the world. The Mosaic school offers a bilingual French-English teaching concept that integrates the emotional development of the student, allowing him or her to reveal himself or herself intellectually and personally as the school progresses. Un modèle d’enseignement basé sur la synergie du corps professoral et l’échange avec les familles A teaching model based on the synergy of the teaching staff and the exchange with the families Les enseignants de l’école sont très impliqués dans l’élaboration et l’évolution du programme avec la possibilité de proposer des initiatives et de transmettre les informations pour sans cesse améliorer le modèle. A Mosaic, rien ne serait possible sans l’équipe de professeurs passionnés par leur métier et leur implication quotidienne. L’échange avec les familles est également un point fondamental du programme que ce soit en amont de la scolarité de l’enfant et pendant celle-ci. Les équipes sont à disposition des parents pour partager et discuter de contexte particulier que ce soit à l’école ou à la maison. Le cadre dans lequel vit chaque élève est considéré dans son ensemble pour un meilleur accompagnement et une compréhension globale. Cette partie est essentielle pour la fondatrice pour qui le ressenti émotionnel d’un enfant de 3 à 12 ans est un chemin semé d’embûches et d’interrogations qui doit absolument être pris en compte dans son parcours scolaire. This curriculum was designed under the strong collaboration of teaching professionals. The proposed curriculum obviously integrates the Swiss curriculum, but also the English National Curriculum, allowing students to take both national exams and therefore to continue their studies wherever they wish. One of the great added values of the school lies in the bilingual acquisition of all subjects: English and French but also an opening to other non-Latin languages such as Mandarin, Russian or Arabic. For the French/English curriculum, the headmistress and her team have composed a programme based on the best pedagogical tools from the English and French speaking models to create a global concept offering different learning methods. Thus, it is no longer up to the students to adapt to a single way of learning, but to find the one that best suits them according to the subjects but also to their own functioning. 275


Des expressions artistiques et des activités sportives comme vecteurs de communication et d’émotions Artistic expressions and sports activities as vehicles for communication and emotions Pour apprendre aux élèves à communiquer plus spontanément ou à partager leurs émotions, leurs sentiments, leur appréhension ou leur curiosité, Sylvie Johannot a conçu un programme d’expression artistique principalement basé sur l’activité théâtrale. Une fois par semaine des cours de théâtre mêlant improvisation et jeu de rôle sont organisés par des professionnels pour permettre à chaque enfant d’apprendre à se connaître soi-même, à se libérer et à se dépasser par son imagination. Adapted to each age group, the students grow up with the possibility of expressing themselves freely in a comfort zone that is not easy to find in real life, but which allows them to apprehend it with greater ease. Hip-hop dance workshops, sailing and climbing courses are also part of the school’s overall teaching concept to always give everyone the opportunity to develop new skills according to their desires and abilities in a constructive atmosphere.

276


En septembre 2021, Sylvie Johannot décida de joindre l’école Mosaic au groupe d’écoles International Schools Partnership www.internationalschoolspartnership.com In September 2021, Sylvie Johannot has decided that Mosaic School will join the International Schools Partnership school group www.international­schoolspartnership.com « Nous avons des projets ambitieux devant nous, et les prochaines étapes de développement de Mosaic bénéficieront fortement de l’inclusion dans un groupe plus large d’écoles afin d’enrichir notre pratique grâce à la diversité de leurs expériences et la large gamme de soutiens disponibles. » L’International Schools Partnership (ISP), un groupe international d’éducateurs et d’écoles de premier plan, a été séduit par la philosophie et les objectifs de Mosaic et s’engage à les promouvoir et à les développer à l’avenir. Since September, ISP has become a real partner in Mosaic’s day-to-day running of the school as well as in evaluating future developments and investments. “There is much more to say, but the ultimate message is that beyond a school joining a group, we are now individuals holding hands with our counterparts, sharing our workload and improving our processes for the benefit of our students and their families.”

« Et tous ensemble, nous accompagnerons notre école dans sa prochaine phase de développement. »

Ecole Mosaic SA

Avenue Dumas 23 • CH-1206 Genève Tél. +41 22 346 21 69 admission@ecolemosaic.ch • www.ecolemosaic.ch

277


INTERVIEW

SEAN POWER

AGEP – Association Genevoise des Ecoles Privées

Fédérer en rassemblant autour de valeurs communes pour l’intérêt de tous L’Association Genevoise des Ecoles Privées regroupe 47 écoles de structure, de taille et d’enseignement différents, animées par la même volonté de garantir une excellence pédagogique et des prestations de qualité dans tous les domaines. Nous sommes allés à la rencontre de Sean Power, président de cette organisation.

278


L’AGEP, une garantie de qualité reconnue et une certification recherchée Fondée en 1959, l’AGEP avait pour mission première la promotion de l’enseignement privé à Genève. Alors que celui-ci rassemble aujourd’hui plus de 13 000 étudiants à travers le canton, soit près de 17% des effectifs, comment a évolué le rôle de l’association et que signifie « être une école de l’AGEP » ? Garante de l’excellence de l’enseignement privé dans le canton, l’AGEP s’assure que chaque école membre propose un projet pédagogique solide et clairement défini. Une fois cette due diligence effectuée, l’école peut intégrer l’association, gage reconnu d’excellence. Son rôle ne saurait cependant se cantonner à une certification, si essentielle soit-elle. En effet, l’association a à cœur de défendre les intérêts de l’enseignement privé tout en échangeant autour des bonnes pratiques de chacun.

La défense des intérêts des écoles privées L’organisation représente et défend les intérêts de ses membres auprès des institutions officielles. Elle est un interlocuteur privilégié pour s’assurer que les besoins des élèves de l’enseignement privé sont correctement pris en compte par les autorités compétentes. Ce rôle a d’ailleurs pris une ampleur majeure durant la crise sanitaire, l’AGEP mettant en avant les spécificités des écoles privées auprès des pouvoirs publics dans la mise en place des plans de protection.

L’expérience de tous au service de chacun Une autre mission centrale de l’AGEP est de permettre à ses membres d’échanger autour des bonnes pratiques des uns et des autres. L’esprit de collaboration s’est ainsi particulièrement manifesté durant la période de la pandémie où les écoles étaient fermées et l’enseignement se faisait à distance. Les directions d’école ont eu l’opportunité de s’entretenir sur ce sujet à l’occasion de

279


vidéo-conférences où conseils donnés et avis partagés ont permis aux différents établissements de s’entraider, bénéficiant des expériences inédites des autres. Pour Sean Power, en étant créatrice de liens et d’échanges entre les écoles, l’association joue parfaitement son rôle, celui de mutualiser les compétences collectives au service de chacun. Dans ce contexte, l’Institut de Formation Pédagogique favorise concrètement la collaboration entre les écoles, fonctionnant à la fois comme un outil de formation continue des maîtres et comme un centre de recherche et de réflexion. Des journées pédagogiques communes sont organisées, regroupant des professeurs de différents établissements pour réfléchir ensemble à l’enseignement de demain. A une époque où l’école n’est plus simplement garante de l’orientation professionnelle des élèves, mais doit également leur inculquer d’essentielles soft skills, l’AGEP se pose en laboratoire d’idées, participatif et innovant. L’AGEP culturel, agenda mutualisé où toutes les écoles peuvent faire la promotion de leurs événements internes, s’inscrit dans la même dynamique : l’union fait la force ! Défendre les valeurs de l’enseignement privé, les intérêts de ses membres et enfin permettre un partage essentiel des bonnes pratiques des uns et des autres, telles sont aujourd’hui les missions remplies par l’AGEP au sein du canton. Gage de qualité, l’association accueille régulièrement de nouvelles écoles membres désireuses de profiter de son expérience et de sa vision innovante de l’éducation.

AGEP

Rue Saint-Jean 98 • Case postale 5278 CH-1211 Genève Tél. +41 58 715 32 30 • Fax +41 58 715 32 13 info@agep.ch • www.agep.ch

280


The Swedish International School of Geneva nurtures happy, creative and independent children, ready to build their future.

EXCELLENT RESULTS We encourage children to be curious, explore their own interests and think for themselves. Innovative teaching methods, tailored to small student groups, allow our pupils to progress with excellent results to top schools anywhere in the world. A BILINGUAL PROGRAM We offer world-class preschool and primary education from ages 1-12 in Swedish and French or English and French, following a rigorous combined Swedish and Swiss curriculum. Learning is active and entrepreneurial, with a balanced mix of classroom and outdoor time. INSPIRING VALUES We encourage all our pupils to discover their own uniqueness as individuals and develop a lifelong love of learning so they will be able to fully participate in society.

Swedish International School of Geneva 9, Esplanade des Récréations CH-1217 Meyrin, Switzerland +41 22 782 65 00 admin@sisog.ch

The Swedish International School of Geneva offers: • World-class preschool and primary education from ages 1-12 in Swedish and French or English and French. • After school activities for pupils aged 4 to 12. • Holiday camps throughout the year. • Swedish language courses for children aged 4-16 and adults. Please go to www.sisog.ch to arrange to visit us with your family, and to find out more about our school.


BELL SWITZERLAND SA

Une même conviction depuis plus de 65 ans Nursery bilingue pour les enfants dès 2 ans, école primaire anglaise, cours de langues pour les jeunes et les adultes, formations uniques à Genève pour les futurs professeurs, toutes les tranches d’âge ont une bonne raison de fréquenter l’école Bell Switzerland : l’assurance d’y apprendre une langue grâce à des programmes encadrés et adaptés. Plus spécialement spécialisé dans l’apprentissage de l’anglais, l’établissement dispense également des cours à l’attention des adultes dans 13 autres langues. Reconnue pour le haut niveau d’enseignement qu’elle propose, visite d’une école unique en son genre au bout du lac.

282


Aux origines : le pouvoir des langues Diplômé en français et espagnol de l’Université de Cambridge, Frank Bell est fait prisonnier durant la Seconde Guerre mondiale. Durant sa détention, il occupe son temps à former ses codétenus aux langues qu’il maîtrise. Une université secrète voit le jour dans sa prison et les cours se développent autour d’autres matières. L’engouement est là. A la sortie de son incarcération, Frank Bell a la conviction que la coopération entre les nations et la compréhension mutuelle entre les peuples ne peut naître que de l’éducation. De retour en Angleterre, il poursuit ce dessein éducatif et ouvre en 1955 sa première école de langues à Cambridge, toujours là aujourd’hui. Plus de 65 ans plus tard, d’autres établissements de par le monde portent son nom, comme à Genève où, depuis 1990, Bell Switzerland dispense des cours de langues dès l’âge de 2 ans jusqu’aux professionnels. L’école propose également des formations sur-mesure aux entreprises, jusqu’à Zurich, et a été choisie par les organisations internationales pour toutes les leurs. De plus, elle est la seule à Genève, à dispenser une formation dédiée aux futurs professeurs. Ainsi 90 collaborateurs sélectionnés sur des critères très pointus permettent au quotidien à des centaines de personnes d’accéder à la maîtrise d’une autre langue. Un enseignement qui se base sur 6 principes Chez Bell, chacun est confronté au défi de se former à une autre langue. Tout est mis en œuvre grâce à une variété de techniques d’apprentissage pour qu’il y

accède. Pour cela, les méthodes d’enseignement retenues sont claires et cohérentes, de plus les attentes de chaque apprenant ainsi que ses habitudes individuelles d’apprentissage sont analysées pour construire son programme. Un programme toujours encadré par des notions fortes d’éducation où par exemple, l’établissement optimise les opportunités d’apprentissage en dépassant le cadre formel de la classe. Pour tous, des résultats et des évaluations du niveau atteint sont réalisés pour conduire chacun à une véritable autonomie d’apprentissage. Tout ceci est possible grâce à une équipe de professionnels qui actualisent et développent continuellement ses compétences afin de proposer un enseignement toujours plus efficace. Un large choix de propositions Jardin d’enfants et nursery. Les 2 à 4 ans sont accueillis chez Bell pour apprendre l’anglais et découvrir le monde par le jeu. Les parents peuvent choisir à la carte les temps de présence mais doivent, pour assurer un bon suivi de l’apprentissage, laisser au minimum 2 demijournées leurs enfants. Les professeurs qui les encadrent, tous anglophones, sont hautement qualifiés et ont de nombreuses années d’expérience dans l’enseignement avec les plus jeunes. Des options bilingues (avec du français) sont également proposées.

283


Ecole primaire. L’établissement propose une école primaire dans le respect du curriculum suivi par les enfants de leur âge au Royaume-Uni et où chaque classe ne dépasse jamais 12 élèves. Un atout exceptionnel pour des enfants âgés de 4 à 9 ans qui suivent un système anglais privilégiant la confiance en soi, le travail d’équipe, l’expérimentation et qui laisse une place importante aux arts et à la culture et met l’accent sur l’épanouissement de l’enfant et la pédagogie positive. Les jeunes. Une multitude de propositions est faite aux jeunes, de 3 à 18 ans, pour les aider à améliorer leur fluidité en anglais et à développer des compétences importantes comme le travail en groupe, la responsabilité et la confiance. Le mercredi, jour fort des cours extrascolaires, pas moins de 750 enfants sont accueillis dans les différents centres genevois de l’école. Les cours dispensés sont adaptés à des élèves n’étant pas anglophones et qui souhaitent apprendre l’anglais ou au contraire à d’autres dont c’est la langue maternelle. Des programmes optionnels durant les vacances scolaires sont également à la carte. Devant le succès de ces cours, Bell Switzerland proposera, à la rentrée prochaine, les mêmes options pour l’allemand. Adultes et professionnels. Impossible de ne pas trouver la formule la plus adaptée à ses attentes, tant les solutions proposées sont nombreuses. Ainsi, chacun peut développer ses compétences linguistiques pour maîtriser une des 13 langues enseignées au sein de l’établissement : français, anglais, espagnol, allemand, portugais, chinois, arabe, japonais, russe, italien, coréen, hindi et d’autres langues sur demande ou selon ses besoins atteindre des objectifs liés à un contexte professionnel 284


particulier. L’établissement propose des cours du soir en mini-groupe, des cours de préparation aux examens internationalement reconnus, des cours sur objectifs spécifiques ainsi que des cours en entreprise entièrement sur-mesure. Pour ceux qui préfèrent apprendre de manière indépendante plusieurs options sont également à la carte. Grâce à ces programmes variés, qualitatifs et adaptés Bell Switzerland jouit d’une grande réputation en tant qu’école de langues pour les organisations internationales, les missions diplomatiques et pour les entreprises.

Formations pour les futurs professeurs. Unique à Genève, l’établissement propose un cursus spécial pour les personnes désireuses de devenir professeur d’anglais. De par la renommée de l’école et la qualité de ses enseignements, les professeurs qui se forment chez Bell jouissent d’une grande réputation dans l’industrie de l’enseignement de langues, de plus leur formation est reconnue par des diplômes qui leur permettent de travailler dans le monde entier.

Bell Switzerland SA

Chemin des Colombettes 12 • CH-1202 Genève Tél. +41 22 749 16 16 www.bell-school.ch

285


COLLÈGE SAINT-LOUIS

Quand l’excellence prend tout son sens Au cœur de la campagne genevoise, à Corsier, le Collège Saint-Louis accueille près de 240 élèves âgés de 11 à 15 ans. Il se distingue par un enseignement exigeant fondé sur une alliance de pédagogie traditionnelle et de méthodes innovantes. Visite d’un établissement où valeurs, apprentissages et savoirs se combinent harmonieusement.

286


Plus d’un siècle d’existence En 1919, l’abbé Moret fonde à Genève le Collège Saint-Louis, ainsi nommé en hommage à SaintLouis de Gonzague, patron des jeunes catholiques. L’établissement, qui était à l’origine un petit séminaire, déménage à Corsier en 1967 pour devenir une école privée mixte, avec des programmes conformes à ceux du Cycle d’Orientation genevois. Si l’école n’a pas renié ses traditions catholiques, elle est aujourd’hui ouverte à toutes les confessions sans qu’aucun prosélytisme n’y soit pratiqué. C’est dans cette optique que le collège organise tous les ans une journée interreligieuse durant laquelle un prêtre catholique, un prêtre orthodoxe, un pasteur, un rabbin, un imam et un moine bouddhiste se réunissent pour échanger avec les élèves et réfléchir à des valeurs communes qui transcendent les différences. Dans ce cadre empreint de bienveillance et de tolérance, une trentaine d’enseignants transmettent des valeurs profondément humanistes. Aider ces adultes de demain à se construire passe d’ailleurs inévitablement par l’acceptation de la diversité. C’est également en impliquant ses collégiens que l’établissement écrit un manifeste afin de les sensibiliser sur le harcèlement scolaire, contre lequel élèves et professeurs veulent faire front commun.

pratiquant un instrument de rencontrer des musiciens professionnels et de créer des synergies fécondes ; la lecture d’une œuvre littéraire peut se clôturer par un atelier d’écriture en compagnie de l’auteur ou par une sortie au théâtre ; le partenariat avec un journal romand peut conduire à la publication en ligne d’une vidéo de vulgarisation d’un concept scientifique. En outre, des activités extrascolaires encouragent les talents naissants et contribuent à l’épanouissement personnel : dessin, théâtre, chorale, journal, cuisine, basketball... Chacun trouvera un club dans lequel vivre sa passion.

Un collège élitiste Au Collège Saint-Louis, l’accent est mis sur l’excellence. Après une sélection sur dossier, les enfants ayant un fort potentiel intellectuel et désireux d’assouvir leur curiosité et leur soif d’apprendre rejoignent l’une des 12 classes que compte l’établissement. Mais si l’école accueille des élèves d’un haut niveau scolaire, elle redouble d’attention pour ceux d’entre eux ayant des besoins spécifiques (dyslexie, troubles de l’attention, enfant préscolaire, etc.). Tout est mis en œuvre pour les aider à progresser. Ainsi, en plus du cursus traditionnel, des temps de projets sont proposés afin de stimuler la créativité et de renforcer les interactions entre les élèves. A titre d’exemples, une master class musicale peut être l’occasion pour les élèves étudiant le chant ou 287


L’écologie s’invite dans les murs Pendant les récréations et les cours d’éducation physique, les enfants peuvent s’aérer l’esprit et se dépenser dans le vaste parc attenant. Conscients de leur chance, élèves et professeurs ont développé une sensibilité et une responsabilité écologiques. Le Collège a d’ailleurs obtenu, courant 2021, le label « Eco-Schools ». Pour ce faire, les élèves ont mené durant deux années une réflexion autour du thème des déchets (plus particulièrement des plastiques) et conduit diverses actions qui

288

ont entraîné des changements importants au sein de l’école, à l’instar du goûter « zéro déchets » qui a banni tous les emballages, du remplacement des gobelets plastiques par des gobelets durables fabriqués à partir d’algues ou de la revalorisation des déchets alimentaires de la cantine qui servent désormais à produire du biocarburant. Dans le même ordre d’idées, une élève de 11e a gagné le deuxième prix au concours international « Jeunes Reporters pour l’Environnement », auquel elle participait avec sa classe, pour son brillant article de presse sur le greenwashing dans le milieu de l’horlogerie genevoise. Le groupe « Eco-Schools », plus motivé que jamais, poursuit son travail de sensibilisation en se penchant sur d’ambitieux défis liés à la préservation de la biodiversité.


L’importance de l’informatique Français, mathématiques, histoire-géographie... toutes les matières, dites classiques, font évidemment partie du quotidien. Pour les langues, les élèves sont répartis selon des groupes de niveau afin qu’ils puissent consolider et développer leurs différentes compétences au maximum. Il est également possible de s’initier à l’espagnol, au chinois, au turc ou encore au grec ancien ! Si des cours de religion sont d’ores et déjà proposés aux élèves, la grille des enseignements sera étoffée dès la prochaine rentrée avec la mise en place de cours d’éthique pendant lesquels les élèves seront, par exemple, initiés à la philosophie et éduqués à la citoyenneté ainsi qu’aux règles du bien vivre ensemble. Le Collège Saint-Louis offre en outre l’un des programmes informatiques les plus ambitieux du canton. D’abord, tous les élèves reçoivent à leur entrée en 9e un iPad et un stylet. Ensuite, ils suivent des cours de programmation, réalisent régulièrement des comptes-rendus ou des présentations à l’aide des différents logiciels de bureautique, créent des médias, découvrent la cryptographie, réfléchissent sur la nature des réseaux sociaux... Ajoutons que l’informatique apporte une vraie plus-value dans les apprentissages, grâce notamment à l’utilisation de tableurs et de logiciels de géométrie dynamique qui permettent d’envisager les mathématiques sous un autre angle.

Collège Saint-Louis

Route de Bellebouche 34 • CH-1246 Corsier Tél. +41 22 751 18 61 admin@college-stlouis.ch • www.college-stlouis.ch

289


ÉCOLE SUÉDOISE INTERNATIONALE DE GENÈVE

Un système éducatif unique basé sur l’amour d’apprendre Située au cœur du quartier Les Vergers à Meyrin, l’École Suédoise Internationale de Genève, est un établissement qui se veut ouvert et qui tient à inculquer aux enfants (de 1 an jusqu’à 12 ans) le respect de l’environnement. Nous en avons rencontré son actuelle directrice, Guri Miran, qui nous a raconté l’histoire extraordinaire de cette association.

290


Guri Miran.

L’histoire d’une école pas comme les autres En 1972, un couple d’expatriés suédois décide de créer une association en vue d’ouvrir une école suédoise à Genève pour y accueillir les enfants natifs du pays et leur permettre de continuer leur éducation scolaire en suédois. Travaillant main dans la main avec le consulat et le département de l’instruction publique genevois, les parents, les professeurs collaborèrent pour proposer dès 1974 une capacité d’accueil du niveau primaire de 12 élèves dans les locaux de Meyrin et ce, malgré les difficultés financières rencontrées. A travers les années l’école s’est développée jusqu’à devenir une institution qui offre une approche unique et qui s’est bien intégrée, tant dans le quartier des Vergers que dans le paysage scolaire. Sortir de la bulle suédoise, favoriser l’intégration suisse et s’ouvrir à l’international Il devient important pour les élèves de s’intégrer à l’endroit où ils vivent et de pérenniser leur bien-être en leur facilitant l’accès à la culture et la langue de leur

pays d’adoption même s’il est temporaire. Auparavant uniquement enseignés en suédois, les cours le seront désormais également en français. Le programme bilingue suédois/français devient officiel dès la rentrée 2011 pour la crèche et l’école primaire. En parallèle de cette nouvelle orientation, des familles d’autres origines étrangères établies en Suisse contactent l’école par intérêt pour l’approche pédagogique unique qu’elle propose mettant en avant un besoin de créer également un cursus anglais/français pour accueillir ces demandes qui se font de plus en plus fréquentes. Aujourd’hui, les deux programmes bilingues sont proposés pour les sections de la crèche et de l’école primaire accueillant 140 élèves de 1 à 12 ans issus de 45 nationalités différentes. Afin de favoriser le suivi individuel, les classes sont petites. Par exemple, les classes de l’école primaire sont de 12 à 15 élèves maximum ce qui est primordial pour garantir la bonne transmission des valeurs pédagogiques. 291


Un modèle d’enseignement unique basé sur l’approche individuelle L’objectif du système d’éducation scolaire suédois est de donner envie à chaque élève d’apprendre en fonction de ses capacités, ses envies, ses forces, mais également son développement émotionnel et social. A travers des projets entre les différentes matières, les enseignants qualifiés s’assurent que chaque élève prenne le temps d’assimiler les connaissances en fonction de leur capa-

292

cité. Pour rendre ces projets plus concrets, ils sont élaborés à travers des situations existantes pour une meilleure intégration et compréhension de leurs enjeux. Pour exemple en partenariat avec la ferme des vergers située à quelques pas de l’école, un projet autour de la saisonnalité des produits ainsi que leur acheminement et commercialisation dans le supermarché avoisinant ont permis une approche mathématique de quantité, de statistiques et de calcul réelle avec une conséquence


directe constatable par les élèves. Ce fut aussi l’occasion de transmettre une sensibilité écologique avec la consommation de fruits et légumes de saison. La prise d’initiative fait également partie de cette approche pédagogique flexible permettant d’adapter le programme si cela est nécessaire comme par exemple une idée de tri de déchets proposée et validée par la ville qui a permis de construire plusieurs sous-projets pour les matières instruites. En permettant à chaque élève de s’exprimer, des projets extraordinaires se sont matérialisés et démontrent à quel point la flexibilité et l’ouverture d’esprit sont productives. Le rapport à la nature fait également partie inhérente du système suédois et s’intègre à l’agenda des écoliers quotidiennement, mais propose également une journée mensuelle complète en forêt pour découvrir, étudier et vivre à l’extérieur en groupe avec toutes les tâches que cela comporte et tous les projets que cela permet de créer autour de la nature et de son respect. L’objectif du programme suédois est de permettre à chaque enfant de créer son propre bagage personnel pour voyager à travers le monde en étant curieux et désireux de le découvrir en s’appuyant sur ses propres qualités et capacités. Une école ouverte à tous La mixité étant l’un des points forts de l’établissement, les enfants de tout âge et de toutes nationalités sont les bienvenus. L’association, qui se veut autant chaleureuse que familiale, offre un endroit unique où chacun peut exprimer sa créativité et sa personnalité. Car, en plus de proposer une crèche ouverte toute l’année, elle propose également pour les élèves du primaire des activités extra-scolaires d’une grande diversité ainsi que des camps pendant les vacances qui permettent aux enfants de s’épanouir tout au long de leur parcours scolaire.

Esplanade des Récréations 9 • CH-1217 Meyrin Tél. +41 22 782 65 00 admin@sisog.ch • www.sisog.ch

293


ÉCOLE DES NATIONS (PÉDAGOGIE MONTESSORI)

« N’aidez jamais un enfant à faire une tâche qu’il se sent capable d’accomplir seul. » Maria Montessori

Un nouveau dynamisme, un nouveau défi Dans un environnement privilégié pour son calme et sa verdure, au cœur de Genève, l’Ecole des Nations est une Fondation qui accueille, depuis plus de 30 ans, des élèves de 3 à 12 ans. Depuis sa création en 1989, l’Ecole a accueilli plus de 3000 élèves, d’environ 60 nationalités. A taille humaine, chaque année c’est une centaine d’enfants qui fréquente ses bancs. Des élèves auxquels elle offre l’occasion de favoriser la confiance en soi, l’autonomie et d’apprendre en suivant son rythme et ses intérêts selon l’application de la pédagogie Montessori et le Programme d’Etudes Romand (PER). Zoom sur cette éducation héritée des travaux de la célèbre pédagogue et médecin italienne Maria Montessori.

294


Un nouveau dynamisme Le Conseil de Fondation de l’Ecole a renouvelé certains de ses membres avec à la présidence Pierre Torbey depuis janvier 2022. Conscient de la qualité d’éducation qui a été installée par ses prédécesseurs, il entend continuer sur la même voie et garder l’âme de l’institution. En effet, celle-ci est connue, entre autres, pour les relations uniques qu’ont les élèves avec les enseignants de même que pour le bon équilibre entre discipline et respect de l’enfant. Pour autant, il souhaite que soient mises en place des nouveautés au niveau de la gestion interne pour fluidifier les choses et installer plus de communication entre les personnes. Un autre de ses objectifs, remplir les classes devant la demande.

l’établissement veut qu’ils puissent s’épanouir tout en respectant le rythme et les particularités individuelles de chacun, et en les éveillant à la vie sociale. L’Ecole est labellisée ECOSCHOOLS et certifiée école de qualité reconnue SCHOOL IMPULSE. Elle est également membre de l’AGEP (Association Genevoise des Ecoles Privées) et de l’ARdEM (Association Romande des Ecoles Montessori). « L’éducation est un processus naturel chez l’enfant qui n’est pas acquis par les mots mais par l’expérience de son environnement. » Maria Montessori

Une philosophie unique L’Ecole des Nations accueille des élèves dès l’âge de 3 ans jusqu’à la fin du primaire dans deux sections distinctes : une section Préparatoire/Primaire inférieur pour les 3-6 ans et une section Primaire supérieur pour les 6-12 ans, selon le Programme d’Etudes Romand (HarmoS). La philosophie de

Travailler avec des équipements modernes Si l’Ecole des Nations est attachée à la Pédagogie Montessori, choix de ses fondateurs, elle n’en reste pas moins en phase avec l’époque. Son ambition est de préparer ses élèves aux défis du XXIe siècle. Ainsi, ce sont des équipements modernes, matériels interactifs et outils informatiques, comme des Ipad, qui sont au service quotidien des élèves sans, pour autant, galvauder la philosophie pédagogique. La complémentarité est avérée et permet ainsi aux enfants d’avancer dans leur scolarité, armés des meilleurs outils. Recherche et créativité sont encouragées. « N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde aura changé lorsqu’ils seront grands. Aussi doit-on en priorité aider l’enfant à cultiver ses facultés de création et d’adaptation. » Maria Montessori

295


Le français et l’anglais, langues prédominantes d’enseignement L’enseignement est totalement bilingue en Section Préparatoire/Primaire inférieur (3-6 ans). Deux enseignantes, l’une francophone et l’autre anglophone, s’occupent de chaque classe, celle-ci réunissant des enfants d’âges différents. Pour la section du Primaire supérieur (6-12 ans), l’anglais est enseigné par immersion par groupes d’élèves, selon leurs capacités. A partir de 7 ans, certains élèves peuvent passer les épreuves des Examens de Cambridge, dont l’Ecole est centre d’examens. Tout au long de l’année, ils sont préparés et ont ainsi l’occasion de tester leur niveau et d’obtenir un certificat. L’équipe éducative possède une expérience pluridisciplinaire de la pédagogie proposée. Les élèves de 4P et 8P sont préparés et participent aux Evaluations communes du DIP, leur permettant ainsi de s’insérer le plus harmonieusement possible dans tout autre système éducatif. L’allemand n’est pas en reste puisqu’il est également obligatoire dès la 4P.

La mixité des âges Les enfants sont accueillis dans des classes mixtes avec des groupes d’âges mélangés. Une condition sine qua non pour assurer une bonne homogénéité car il se crée ainsi, entre eux, une relation naturelle qui contribue à instaurer une émulation en classe, propice à l’apprentissage. L’expérience prouve qu’il n’y a pas de compétition, de jalousie mais au contraire un esprit d’entraide et de respect, d’admiration et d’enthousiasme d’où une stimulation mutuelle. Les plus petits prennent exemple sur les grands et les plus âgés prennent du plaisir à aider et transmettre leurs savoirs aux plus jeunes de la classe, ce qui conforte leur estime individuelle. « De 0 à 6 ans se forment non seulement l’intelligence mais aussi l’ensemble ders facultés psychiques. » Maria Montessori

La pédagogie Montessori Certaines phases de sensibilité liées au développement de l’enfant font qu’il devient plus ou moins réceptif à certains apprentissages. L’environnement préparé chez Montessori, ainsi que le rôle de l’enseignant, vont aider à sa construction intérieure, son caractère et son identité. Il a la possibilité d’évoluer dans le cadre d’objectifs d’apprentissage clairement définis, à son rythme et dans le respect de l’individualité au sein d’un groupe. 296


Dans cette pédagogie, l’élève ne travaille pas pour des notes, des récompenses extérieures ou pour faire plaisir à l’enseignant. Il travaille avant tout pour lui, parce qu’il aime cela. La meilleure façon d’apprendre et de l’amener à l’autonomie. « Il ne s’agit pas d’abandonner l’enfant à lui-même pour qu’il fasse ce qu’il veut, mais de lui préparer un milieu où il puisse agir librement. » Maria Montessori

La transition vers le système classique L’Ecole des Nations forme, avant tout, des individus adaptables, ouverts au dialogue et désireux d’apprendre : des qualités essentielles à la réussite de leur cursus scolaire comme de la vie en général. « Seule l’éducation peut préparer la personnalité humaine à affronter les difficultés nouvelles, en développant une faculté d’adaptation souple et vive, associée à une conscience claire de la réalité sociale. » Maria Montessori

Proposer une multitude d’activités parascolaires L’Ecole des Nations propose une multitude d’activités pour permettre de faire découvrir aux enfants de nombreux univers. Chacune est l’occasion d’un travail en classe. La volonté affichée est de les ouvrir à tout et de développer leur curiosité. Ainsi, ils peuvent autant visiter et participer aux activités de la Ferme de Budé qu’assister à des concerts, des représentations théâtrales ou visiter des musées. Les plus grands participent à des classes vertes et à des voyages de découvertes de cinq jours, comme par exemple au parc Vulcania, en Auvergne, en France. A ceci s’ajoute des actions à caractère caritatif avec l’Association « Don du Chœur », une manière d’inculquer à tous le sens du partage et de l’entraide.

Photos : © Ecole des Nations (oc)

Ecole des Nations (pédagogie Montessori) Chemin Dr-Adolphe-Pasteur 13 CH-1209 Genève Tél. +41 22 738 81 80 • Fax +41 22 738 81 84 secretariat@ecoledesnations.ch www.ecoledesnations.ch

297


LO Guard: Gardien aux trois fonctions Nous avons conçu un système fiable, au design raffiné, qui saura vous convaincre aussi bien en termes d’utilisation que d’entretien. Son nom : LO Guard. Objets personnels, objets de valeur, documents commerciaux ou vêtements - LO Guard est le gardien de vos biens. Nous vous proposons six systèmes de verrouillage différents déclinés en de nombreux coloris.

www.lista-office.com/fr/loguard


M.E.S J'AIME

http://www.ecolemes.ch tel. 022.741.00.01.

MUTUELLE D' ETUDES SECONDAIRES

baccalauréat Français & International

Penser avec clairvoyance

LES VALEURS ETHIQUES CONSTRUISENT UNE EDUCATION DURABLE


MUTUELLE D’ÉTUDES SECONDAIRES

Les valeurs éthiques construisent une éducation durable Depuis plus de quarante ans, la Mutuelle d’Études Secondaires propose une autre vision de l’enseignement. Reconnue d’utilité publique par la ville de Genève, l’école, qui prépare au Baccalauréat International (IB), se caractérise par sa pédagogie qui engage l’autonomie de l’élève en le rendant acteur d’un apprentissage réfléchi responsable.

58e Biennale de Venise, 2019 – L’œuvre de Lorenzo Quinn, Building Bridges, porte un message d’unité et de paix. © Mutuelle d’Études Secondaires

300


Budapest, 2018.

La pédagogie de la M.E.S. La Mutuelle d’Études Secondaires (M.E.S.) a été fondée en 1976 à Genève, dans la mouvance des écoles alternatives. Dès sa création, la M.E.S. a mobilisé des pédagogues engagés autour de projets novateurs qui ont été expérimentés et mis en pratique avec les étudiants. La M.E.S. prépare au diplôme du Baccalauréat International (IB) et présentera prochainement le Baccalauréat français. Aujourd’hui reconnue d’utilité publique par la ville de Genève, la Mutuelle d’Études Secondaires continue de promouvoir une autre vision de l’apprentissage. Comme le souligne Jean-Jacques Le Testu, directeur pédagogique, « notre mission est la réinsertion dans les circuits scolaires de jeunes en relation problématique avec les systèmes d’enseignement traditionnels ». La M.E.S. défend dix valeurs, soit cinq valeurs éthiques : l’humanisme, la mixité sociale, la laïcité, la pluralité du genre et la solidarité. Et cinq valeurs « savoir-êtres », c’est-à-dire élaborer une Manifeste de la M.E.S. : L’Humanisme, le Civisme, le Développement créatif de la personne sont les bases d’une éducation qui, pour être durable, participe nos cultures individuelles et collectives, ce qui donne sens à notre relation au monde, notre recherche de cohérence... Et à notre besoin de solidarité.

Edimbourg, 2019.

pensée critique, tolérer l’incertitude, intégrer ses intuitions créatives, collaborer et communiquer. Chaque année, la Mutuelle d’Études Secondaires part en voyage scolaire. Parcourir Copenhague à vélo, grimper voir le château d’Édimbourg, s’enfoncer dans les ruelles lisboètes... Depuis plus de dix ans, l’école visite la Biennale d’Art Contemporain de Venise, une belle occasion de nouer des liens tout en s’ouvrant au monde. Favoriser l’autonomie et la responsabilité Maria a disputé des compétitions internationales de tennis, Zoé fait partie de l’équipe Suisse de saut d’obstacle, Amanda est une athlète olympique de tennis de table... La Mutuelle d’Études Secondaires a accueilli de nombreux jeunes sportifs et sportives. En effet, la M.E.S. accompagne chaque élève dans son projet scolaire en adaptant son temps d’étude à ses engagements, qu’ils soient sportifs, militants ou artistiques. Pour Maria, cela a été déterminant : « Je veux devenir joueuse professionnelle, donc je devais concilier études et sport. A la M.E.S., je n’ai pas eu à choisir, on m’a fait confiance et on m’a donné la liberté nécessaire ». En outre, le dispositif pédagogique de l’école concède à l’élève une autonomie de présence aux cours qui est celle octroyée aux étudiants universitaires, le préparant ainsi à la maîtrise de cette liberté. Il s’agit d’engager la responsabilité de l’élève en le rendant acteur d’un apprentissage réfléchi efficace et, s’il y a lieu, en le rendant attentif à ses propres défaillances.

Vienne, 2017.

301


Des options inédites sous le signe de la créativité En plus des branches obligatoires, la Mutuelle d’Études Secondaires a élaboré des options inédites, telle que la Création Littéraire. Pour Michel Dubret, professeur de français mais aussi écrivain, « La Création Littéraire est un lieu d’expression et de liberté qui prépare aux Bachelor d’écriture ». Ici, les élèves composent des poèmes en prose et s’essaient aux haïkus. Pour les élèves souhaitant poursuivre des études artistiques, l’option de Préparation aux concours des écoles d’arts se déroule dans le vaste atelier du N.A.B.A.B. (Notre Atelier Beaux Arts des Bains). L’atelier possède une salle terre, une salle consacrée au dessin, une salle bois et enfin une presse. Autant d’outils qui permettent l’exploration de la sculpture, du dessin d’observation, mais aussi la pratique de la linographie et du monotype. Le N.A.B.A.B. est aussi un lieu d’exposition : il s’agit de développer la curiosité, l’exploration et l’expression artistique des élèves en recevant des artistes plasticiens en résidence et en exposant leurs œuvres.

Exposition des travaux d’élèves – N.A.B.A.B.

Une démarche écologique et un objectif pédagogique Chaque année, les élèves sont initiés à la pratique du land art en pleine forêt. Durant quelques jours, ils créent des œuvres en utilisant des matériaux issus de la nature. Certains assemblent de fins roseaux en formes géométriques et d’autres composent un tableau de feuilles. Le cours de biologie, lui aussi, sort des limites de la classe. La professeure de biologie organise des travaux pratiques à l’extérieur, tel que le prélèvement d’échantillons dans une rivière. L’épuisette à la main, les élèves déterminent la nature des invertébrés aquatiques et évaluent le niveau de pollution des eaux.

Venise, 2015.

© Photos Mutuelle d’Etudes Secondaires

302


Autre exemple : les élèves peuvent étudier l’évolution d’un mésocosme via le toit végétalisé de la Mutuelle d’Études Secondaires. Car si la M.E.S. a mis en place un toit végétal, c’est aussi parce que la sensibilisation à la nature se trouve profondément en accord avec la pédagogie de l’école, comme le précise Jean-Jacques Le Testu. « Développer une sensibilité à la nature c’est aussi apprendre à la respecter et à la préserver. Parce que nos élèves seront les acteurs engagés du monde à venir, ils doivent être sensibilisés au respect des ressources naturelles ».

Lisbonne, 2016.

« Cette école lui a redonné le goût d’apprendre » Au fil des années, la Mutuelle d’Études Secondaires a reçu de nombreuses lettres de remerciement. Cette correspondance constitue un témoignage précieux, en voici un extrait: « Nous venons d’apprendre que ma fille vient d’être admise dans une université au Canada pour se lancer dans un Bachelor en biologie marine, suite à l’obtention de son Baccalauréat mention très bien ! Cette réussite est extraordinaire, car pour mémoire, Anaïs a été détectée dyslexique à huit ans et sa scolarité a été un vrai chemin de croix. Son estime d’elle-même et sa confiance en ses capacités en ont été réduites à néant. Le pari de l’inscrire à la M.E.S. a été pris. Cette école lui a redonné le goût d’apprendre et confiance en elle, base essentielle pour se construire. Cette école a eu un impact décisif sur sa vie, comme sur celle de beaucoup d’autres élèves qui la fréquentent. La M.E.S. est une oasis exceptionnelle, portée à bout de bras par une équipe très impliquée et qui fait un travail remarquable. Par ce courrier, je voulais vous dire que des petits miracles, comme celui d’Anaïs, existent bel et bien grâce à vous. »

Mutuelle d’Études Secondaires

Boulevard Carl Vogt 7 bis CH-1205 Genève Tél. +41 22 741 00 01 www.ecolemes.ch

Rome, 2014.

Musée Guggenheim de Venise, 2019 – œuvre de Maurizio Nannucci.

303


INTERVIEW

JOSEPH GABIOUD

Swissboardingschools

Un regroupement pour partager les expériences Si la Suisse est connue dans le monde entier pour l’excellence de ses écoles, elle l’est tout autant pour ses internats. Disséminés dans tout le pays, il a été décidé en 1991, de créer le Groupement Suisse des Internats Privés (Swissboardingschools) dans le but de partager les expériences et de défendre les intérêts communs. En y adhérant, chacun s’engage à offrir des services et un accueil d’excellence afin de garantir à chaque élève un encadrement scolaire et un cadre de vie dans lesquels ce dernier s’épanouit.

Joseph Gabioud, président de Swissboarding­schools et directeur du Lycée Töpffer.

Institut Monte Rosa.

304


Lycée Töpffer.

Collège du Léman.

L’importance de partager Le Groupement Suisse des Internats Privés (Swiss­ boardingschools) compte aujourd’hui 27 membres dont certains accueillent des enfants dès l’âge de 3 ans. Ses objectifs restent les mêmes qu’aux premières heures : garantir une excellence, partager sur la vie de chaque internat et défendre des intérêts communs. Joseph Gabioud, qui en est le président depuis 2013, s’engage à ce que les membres garantissent aux élèves, qui fréquentent un des internats, un accueil selon les obligations d’une charte éditée par le groupement. Ainsi, les parents qui font le choix d’un de ces établissements s’assurent que leur enfant suivra une scolarité personnalisée tout en vivant dans un environnement privilégié. La charte de qualité du groupement Tous les internats de Swissboardingschools sont également membres de la Fédération Suisse des Ecoles Privées. De ce fait, ils ont tous des obligations quant à la qualité de la scolarité qu’ils proposent. Pour aller plus loin dans leur démarche d’excellence, ils ont pris également des engagements quant à leur internat. Ainsi, selon la charte qui les régit, ils assurent : •  Un encadrement permanent assuré par des personnes qualifiées et dévouées. •  Une structure sérieuse conduite par une direction jouissant d’une solide expérience. •  Une éducation complète visant à donner à l’élève la chance optimale de développer sa personnalité. •  La possibilité de cultiver le sens des responsabilités, la capacité de prendre des décisions, de faire ses choix, de découvrir sa propre échelle de valeur. •  Un suivi pédagogique qui encourage la discipline et la bonne conduite. •  Une atmosphère heureuse dans laquelle l’élève se sent soutenu. •  La possibilité d’apprendre à vivre en communauté, à communiquer, à former des relations d’amitié, à respecter les croyances et les traditions d’autres cultures. •  Un large éventail d’intérêts et d’enthousiasme pour la région d’accueil afin de faciliter l’adaptation et la flexibilité qui seront inévitablement requises dans l’avenir social et professionnel. •  Un large choix d’activités extrascolaires, artistiques ou sportives. •  Le respect de la confidentialité de la part du personnel et de la direction de l’internat concernant la situation des élèves et de leurs parents.

Collège du Léman.

Pourquoi choisir l’internat ? Les motivations à devenir interne sont aussi nombreuses que variées (raisons géographiques, familiales ou professionnelles, apprentissage du français langue étrangère...). L’internat permet également d’assurer la réussite scolaire de l’enfant grâce à un encadrement continu et un suivi pédagogique personnalisé. De plus en plus d’internes proviennent de la région genevoise. Seulement deux internats d’excellence à Genève: le Lycée Töpffer et le Collège du Léman L’internat du Lycée Töpffer se distingue par son cadre familial et sa taille humaine (30 internes maximum). « Nos effectifs réduits nous permettent d’assurer un suivi personnalisé de nos élèves . Par ailleurs, avec mon équipe de l’internat nous avons à cœur de développer un esprit d’entraide et de tolérance », précise Joseph Gabioud, le directeur du Lycée Töpffer. Sur le campus campus verdoyant du Collège du Léman, une porte reste toujours ouverte : celle de Justin Usher, directeur de l’internat. Son oreille toujours tendue pour les 200 élèves internes dont il connaît chacun des prénoms. « C’est ma deuxième famille » explique-t-il, garant depuis 2012, du développement personnel de ces élèves venus du monde entier pour trouver ici un enseignement d’excellence, une ouverture d’esprit et un savoir « bien-être ». Des têtes bien pleines dans un esprit sain, c’est le pari du Collège du Léman où l’humain est à égalité avec la réussite scolaire et où les bulletins de notes s’accompagnent toujours d’un carnet de vie, pour préparer au mieux leurs futurs en tant que citoyens du monde. La Suisse a une longue tradition de qualité pour ses internats, comme en témoignent les excellents résultats obtenus par les élèves de ces deux établissements aux examens finaux (baccalauréat, maturité...). Swissboardingschools C/O Fédération Suisse des Ecoles Privées Hotelgrasse 1 • Case postale CH-3001 Berne Tél. +41 31 328 40 50 www.swissboardingschools.ch

305


COLLÈGE DU LÉMAN

Former des générations qui s’enrichissent des différences pour rendre le monde meilleur Reconnue comme l’une des meilleures écoles pour la qualité de son enseignement et ses 5 diplômes locaux et internationaux, le Collège du Léman encourage, depuis plus de 60 ans, ses élèves à révéler leur potentiel en découvrant leurs propres forces. Alliant épanouissement individuel et excellence académique, l’école genevoise inculque aux enfants de toutes nationalités, internes et externes, les qualités essentielles pour devenir des adultes confiants, responsables et attentifs au monde qui les entourent. Immersion dans un parcours d’apprentissage riche et personnalisé, du préscolaire aux portes de l’université.

306


Des plus petits... aux plus grands Situé à Versoix, entre lac et montagnes, le Collège du Léman (CDL) offre un cadre verdoyant dynamique et accueille les enfants dès l’âge de 2 ans, au sein de sa section préscolaire. Cette première approche de l’enseignement est essentielle puisqu’elle les initie à leur environnement futur, à la conscience de soi et à l’importance des contacts avec leurs camarades. Chaque élève grandit à son rythme, découvre et nourrit ses propres forces, et ce, avec le soutien de chacun de leurs enseignants. Avec eux, ils apprennent à communiquer, à prendre confiance, à évoluer seuls et sans leurs parents et à gérer leurs émotions pour cohabiter harmonieusement, dans un monde riche de différences.

Pauline Nord, directrice du Collège du Léman.

Diversité culturelle, partage et bien-être Avec plus de 110 nationalités parmi les élèves et plus de 35 nationalités au sein du personnel, le CDL fait figure d’exemple en matière de multiculturalité, accordant la plus grande importance à l’équité, la diversité et l’inclusion. L’établissement propose des programmes qui encouragent les élèves à apprendre plusieurs langues, à participer à des projets de groupes et à découvrir d’autres cultures. Pour les inciter à s’ouvrir au monde, le Collège du Léman cultive des valeurs fortes et fédératrices, rassemblées autour de l’acronyme RISE – pour Respect, Internationalisme, d’eSprit d’équipe (teamSpirit en anglais) et Excellence – qui unit parents, enfants et enseignants en une communauté bienveillante, soucieuse

des attentes éducatives et des besoins émotionnels. Ces derniers sont d’ailleurs primordiaux, et le CDL met un point d’honneur à veiller au bien-être de ses élèves. Pour ceci, le département « Soutien aux élèves » les accompagne et s’assure de leur bonne santé physique, mais aussi mentale. Tout comme le programme académique, le suivi est personnalisé et chaque enfant est encouragé à exprimer ses ressentis et ses besoins. 307


Une méthode d’apprentissage sur-mesure Membre du groupe Nord Anglia Education qui rassemble plus de 80 écoles dans le monde entier, le Collège du Léman dispense des programmes d’études complets et personnalisables. L’élève apprend à maîtriser et à développer son apprentissage de manière autonome, en choisissant parmi des programmes en accord avec ses aspirations (bilingues ou en immersion francophone ou anglophone). Le programme d’études « International Curriculum » sollicite la curiosité des enfants grâce à des projets à thèmes qu’ils étudient dans plusieurs disciplines. Il est enrichi par des collaborations avec The Julliard School, le MIT ou encore l’UNICEF. Pour s’ajuster au plus près du développement individuel de chacun, le CDL favorise les petites classes ainsi que le travail différencié et propose également plus d’une centaine d’activités extrascolaires sportives, culturelles et artistiques. Et quand vient le temps des vacances, le CDL offre aux enfants l’opportunité de prendre part à des camps très variés. En février, ski et snowboard sont au programme du camp d’hiver. Au printemps et en été, c’est multi-activités : danse, pâtisserie, cirque, robotique, tennis, théâtre, et bien d’autres... Il y en a pour tous les goûts ! Enfin à l’automne, pour les passionnés de football, le CDL s’associe à la Juventus Academy pour offrir une semaine d’entrainement hors pair. De quoi satisfaire toutes les envies !

308


Objectif excellence C’est également dans sa diversité de diplôme proposés que le CDL offre un réel intérêt académique. Le Collège du Léman propose la Maturité suisse et le Baccalauréat français mais aussi le Baccalauréat international (IB), l’IBDP (International Baccalaureate Diploma Programme), l’IBCP (International Baccalaureate Career-related Programme) et le High School Diploma. L’approche de l’éduction sur-mesure porte ses fruits

puisque l’établissement affiche un taux de réussite de 99% tous diplômes confondus et voit ses élèves intégrer les universités les plus prestigieuses du monde. Les enseignants de classe mondiale en collaboration avec le Département de Conseil Universitaire incitent ces derniers à cette excellence académique et les guident dans le choix d’un programme adapté à leur profil et à leurs souhaits futurs. Avec son parcours d’enseignement personnalisé, le CDL ouvre les horizons de ses élèves.

Collège du Léman Externat pour les élèves de 2 à 18 ans Internat à partir de 8 ans Route de Sauverny 74 • PO Box 156 CH-1290 Versoix-Genève Tél. +41 22 775 56 56 www.cdl.ch www.cdl.ch/camps @collegeduleman

309


INTERVIEW

NICOLAS WEBER

HEIG-VD

Des formations qui rencontrent un grand succès Professeur HES, Nicolas Weber est directeur de l’Institut de Génie Thermique de la Haute Ecole d’ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD) et membre de la Direction du Swiss Welding Institut (Institut Suisse de la Soudure). Avec ses équipes, il a mis au point des formations à destination des professionnels pour répondre aux attentes et besoins face aux défis énergétiques.

310


Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS)

OPTIMISATION ÉNERGÉTIQUE DANS L’INDUSTRIE ET LES ENTREPRISES www.optimisation-energetique.ch

www.postformation.ch

Qui est concerné par vos propositions de formation continue avec un CAS à la clé ? Plusieurs options sont proposées en fonction des besoins des secteurs concernés. Dans tous les cas, elles s’adressent à des ingénieurs ou collaborateurs spécialisés. Les sociétés sont en demande devant les énormes défis énergétiques qui nous attendent et ceux qui sont déjà à notre porte. Nous savons que pour l’industrie, le 100% renouvelable n’est pas encore à l’ordre du jour raison pour laquelle lors de ces formations nous abordons les solutions pour optimiser la production énergétique. Quel est le déroulement des formations ? Devant le succès rencontré autour du thème, « optimisation énergétique », à destination de l’industrie et des entreprises, la 3e session s’est terminée en mai 2021, une 4e session débute le 11 juin 2022. Les énergies thermiques et électriques sont abordées avec des solutions pour améliorer les systèmes et augmenter l’efficacité énergétique. Ces cours sont donnés par des enseignants de l’HEIG ou des professionnels de ces secteurs. Entre 12 et 17 personnes sont présentes les vendredis et samedis matin durant 16 semaines à l’HEIG d’Yverdonles-Bains. Au final, pour obtenir leur diplôme CAS, chacun présente un travail de certificat qu’il aura élaboré en 120 périodes et le défend devant un comité d’experts. Quels thèmes seront abordés ? Concernant les formations continues couronnées d’un CAS (certificat d’études avancées), deux sessions sont programmées, « Optimisation énergétique » et « Chauffage à distance ». Pour cette dernière, les aléas sont nombreux devant leur prolifération. Installé un tel système dans un village ou une ville est radicalement différent. Les points abordés traiteront tout autant des études de terrain, du tracé du réseau, du prix du kWh que du marketing et de l’exploitation. La température de l’eau, nécessaire au fonctionnement, sera, également, à l’étude. Pour donner un exemple, dans une ville comme

Genève elle peut atteindre 120° alors que dans un nouveau quartier au cœur d’un petit village, elle tourne aux alentours de 70° pour le même résultat tant pour le chauffage que l’eau chaude. Le réseau anergie, soit un réseau à basse température qui alimente l’évaporateur d’une pompe à chaleur, sera également au cœur des discussions. Pour tous ces cas de figure, nous débâtons du choix de la production de chaleur, de l’utilisation en fonction des saisons et de la régulation du réseau. Ceci est aussi passionnant que vaste. La formation s’est terminée en mars 2022 et une 2e session est prévue pour fin novembre 2022. Les personnes intéressées trouveront les informations sur le site heig-vd.ch En dehors des formations avec CAS, que proposez-vous ? Nous avons une proposition autour d’une formation d’auditeurs énergétiques sur les procédés industriels afin d’optimiser leurs installations. Des propositions sont fournies en fonction des besoins de chacun qui sont souvent différents. Des ateliers sont plus spécifiquement adaptés en fonction du secteur d’activité de l’entrepreneur avec par exemple la pharma ou encore l’agro-alimentaire. Durant 2 à 3 jours, les personnes en formation débattent avec des professionnels compétents dans ces domaines et secteurs. Devant le succès et l’intérêt, nous renouvelons ces ateliers en 2022, le programme est consultable sur notre site.

Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud

Route de Cheseaux 1 • Case postale 521 CH-1401 Yverdon-les-Bains Tél. +41 24 557 63 30 heig-vd.ch

311


Avenue des Sports 20 CH-1401 Yverdon-les-Bains Tél. +41 24 557 23 25 igt@heig-vd.ch www.igt.heig-vd.ch

Recherches et formations autour des énergies Unité de recherche de la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD), l’Institut de Génie Thermique (IGT) fait partie du département des Technologies Industrielles (TIN). Créé en 1999, il compte une trentaine de collaborateurs et regroupe aujourd’hui 3 groupes thématiques de compétences travaillant en étroite relation avec l’économie dans de nombreux domaines de l’énergétique industrielle et du bâtiment. Sa mission : participer à la formation d’ingénieurs performants et répondre aux besoins en efficience énergétique des entreprises.

Stand d’essai pour échange de chaleur/vapeur.

312


Développeur de solutions industrielles La Recherche appliquée fait partie des principales missions de l’IGT. Travaillant en collaboration avec les industries, les instituts de recherche, les Hautes Ecoles d’Ingénieurs (HES et EPF), les associations, les administrations et les collectivités publiques, il œuvre au quotidien à la création de solutions performantes et respectueuses de l’environnement dans de nombreux domaines de l’énergétique industrielle et du bâtiment, des domaines représentés par trois groupes thématiques de compétences, soit : énergétique du bâtiment et solaire thermique, bio-énergies et thermique industrielle. Une mission formatrice Une autre part importante de l’activité de l’Institut de Génie Thermique consiste en des tâches d’enseignement. Actif dans la formation des futurs ingénieurs dans le cadre des formations Bachelor et Master proposée par le HEIG-VD, il propose également des postformations MAS et CAS dans le domaine de la physique et de l’énergétique du bâtiment, des écobilans ou de la thermique industrielle, des formations destinées aux ingénieurs et collaborateurs techniques désirant parfaire leurs connaissances. Dates des débuts des CAS (Cas Optimisationénergétique : 10 juin 2022 / Cas Chauffage à distance : fin novembre 2022.

Les formations de l’IGT Grâce à son centre de compétences en optimisation énergétique, toujours en mouvement pour être au fait des évolutions scientifiques, l’IGT propose des formations comme le CAS en optimisation énergétique dans les industries et les entreprises ou encore le CAS CAD (chauffage à distance) de même que des ateliers pour auditeurs. « Des formations destinées notamment à des ingénieurs souhaitant donner une nouvelle orientation à leur carrière dans le cadre de nouvelles lois sur l’énergie aux exigences particulièrement strictes », explique Nicolas Weber, directeur de l’IGT. Les grands défis énergétiques Aujourd’hui, l’Institut travaille sur trois grands défis énergétiques. Premièrement, la bioénergie, à savoir la biomasse comme combustible, la méthanisation de la biomasse. Deuxièmement, la physique du bâtiment et l’énergie solaire, comprenant les aspects des nouveaux matériaux isolants, l’écoconstruction, l’amélioration de l’utilisation des panneaux solaires et la question des rénovations. Troisièmement, la thermique industrielle ou l’optimisation énergétique pour produire les mêmes quantités tout en diminuant la consommation de combustibles.

Laboratoire pour la caractérisation du combustible biomasse.

Stand d’essai pour les pompes à chaleur eau/eau.

N. Weber (à gauche), directeur de l’IGT et responsable du laboratoire des Processus Thermiques et X. Murdter devant la chaudière à vapeur.

313


SWI – Swiss Welding Institute

Rue du Nord 3 • CH-1400 Yverdon-les-Bains Tél. +41 24 557 73 90 Swi-info@swi.ch • www.swi.ch

Un centre unique en Suisse Centre de formation théorique et pratique certifié par l’Institut International de la Soudure, l’Institut Suisse de Soudure (SWI) assume également des prestations d’expertise, d’ingénierie, de certification et de conseils. Avec plus de 7000 heures de formations pratiques dispensées en moyenne par an et plus de 150 certificats de qualification de soudeurs attribués par an, il participe activement à améliorer la qualité des produits des entreprises, leur sécurité mais aussi leur productivité.

Soudage TIG. © SWI

314


Une fréquentation crescendo Créé en 2002, l’Institut Suisse de Soudure (SWI) est le fruit d’une volonté commune, celle de la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD) et de l’Association suisse d’inspection technique (ASIT) pour doter la Suisse d’un pôle à l’instar de pays comme la France, l’Allemagne ou encore le Maroc dans un contexte de durcissement des exigences qualitatives dans le domaine de la soudure. Son objectif relevé est l’acquisition et le transfert de connaissances dans cet environnement au service du développement de la qualité et de la sécurité des assemblages soudés en Suisse. Forte de sa notoriété, l’Institut accueille toujours plus de personnes qui viennent ici pour se préparer à demain et maintenir leur niveau de compétences. De nombreuses formations reconnues à l’international Centre de formation et de certification reconnu en Suisse, le SWI offre une large gamme de formations. Au niveau théorique, il propose quatre niveaux de diplômes internationaux : Ingénieur, Technologue, Spécialiste et Praticien en soudage. A cela s’ajoutent des formations pratiques et certifications de types TIG, MMA et MAG sur l’ensemble des matériaux (acier, inox, aluminium, titane) qui permettent aux participants d’obtenir un certificat de soudeur ISO 9606 valable à l’international.

Technopôle de Sainte-Croix. © SWI

Poste de travail de brasage électronique. © SWI

Recherche des paramètres de soudage Kovar-Cuivre en TIG semi-automatique de prototypes sur un positionneur/vireur du SWI.

Soudage TIG semiautomatique sur positionneur/vireur, dans la boîte à gants en atmosphère d’argon (O2 < 15 ppm) du SWI.

Coupe macrographique d’une soudure. © SWI

Des compétences uniques en Suisse Le SWI fait partie des sept instituts en Europe, et est le seul en Suisse, à offrir des formations dans le brasage électronique. Basé au Technopôle de Sainte-Croix, il est accrédité par l’ESA, l’agence spatiale européenne. Un gage d’excellence comme l’atteste Nicolas Weber, directeur de SWI, « le domaine spatial est le plus terrible en matière d’exigence ». Le centre permet aux entreprises nationales actives dans le spatial de faire certifier leurs collaborateurs sans avoir à les envoyer à l’étranger. D’autres secteurs comme l’aéronautique et le Medtech profitent également de ces formations. Pour aller plus loin, le SWI a ouvert un centre de compétence de soudage haute exigence, un lieu unique en Suisse, qui fait partie des quatre référencés en Europe. Il propose des formations pratiques et théoriques dans le soudage de haute fiabilité présent entre autres dans le spatial et autres activités de pointe. Un atout pour les entreprises locales Institut indépendant, le SWI offre aussi des prestations d’expertise et des mandats d’assistance auprès des entreprises. A travers des projets de Recherche appliquée et développement (R&D), il leur offre la possibilité d’acquérir et de développer de nouvelles compétences dans le domaine du soudage et des techniques connexes. Il participe ainsi largement à l’amélioration de la productivité de celle-ci en mettant en place des systèmes de qualité. Pour assurer ses activités et toujours être à la pointe, le SWI a fait l’acquisition de matériels de noyau d’assemblage, rares en Suisse, tels que laser, brasage sous-vide et soudage TIG sous atmosphère contrôlé. 315



ARCHITECTURE & INGÉNIERIE

Une vision d’ensemble

© Jacques Bugna Architecte – D. Jordan

317


INTERVIEW

FRANCESCO DELLA CASA

Architecte cantonal

Et demain, comment sera Genève ? Quand Francesco Della Casa est nommé architecte cantonal en 2011, il répond à une attente importante de la part des professionnels du secteur. Les enjeux sont déjà grands alors et n’ont jamais cessé de l’être au cours de la décennie qu’il vient de vivre, à ce poste. Aujourd’hui, il est face à une Genève qui doit faire grandir son offre de logements tout en proposant une qualité de vie pensée responsable et vertueuse. Plan directeur cantonal 2030, histoire urbanistique de la ville d’hier à aujourd’hui, bilan de 10 années au service de l’architecture… pour nous parler du passé, du présent et du futur, Francesco Della Casa répond aux questions de Bien Vivre.

La Tour Opale à Chêne-Bourg. © Architectes Lacaton et Vassal

318


© Musée d’art et d’histoire Genève

© Etat de Genève – DT

Vous êtes architecte cantonal depuis 10 ans, quel bilan en faites-vous ? Quand j’ai été nommé à ce poste, je l’ai ressenti et le ressent encore comme un honneur. Mon rôle est différent de celui de mes confrères dans les autres cantons suisses. Contrairement à eux, je n’ai pas de collaborateurs, j’ai zéro franc de budget et je ne suis pas directeur du service des bâtiments. La Loi sur la fonction d’architecte cantonal stipule que celui-ci conseille le chef du département et le Conseil d’Etat pour tout ce qui a trait aux grands projets urbanistiques et de logements. Je suis également sollicité pour proposer des solutions aux éventuels conflits entre politiques publiques, et à Genève, cela ne manque pas ! Ce rôle, défini par une loi, est donc particulier et entraîne que, depuis 10 ans, je suis en lien direct avec le conseiller d’Etat chargé du département du territoire. J’en ai connu 3 et j’ai eu le privilège que tous m’aient fait confiance. Pourtant lors de ma nomination, on ne me voyait pas durer plus de 6 mois à ce poste qui était vacant depuis des décennies. Néanmoins, 10 ans plus tard, je suis toujours là ! Aujourd’hui, Genève est tournée vers le plan directeur cantonal 2030. Comment c’est construit la ville d’hier à aujourd’hui ? En 1444, un retable de Konrad Witz, qui offre une vue très précise de la rade, peut être considéré comme l’œuvre fondatrice de la culture urbanistique de notre canton. En 1535, des persécutions déchirent la France et l’Europe, pour y échapper une enceinte fortifiée est construite autour de la ville. Elle sera démolie en 1849 après un vote populaire. Pour moi, Jean-Jacob (James) Fazy qui est à

l’initiative de cette démarche va, de plus, ouvrir la ville grâce à l’opération des Bergues. Un ouvrage qui reste un modèle, cette rade est incroyable de clairvoyance ! Au tournant du siècle s’amorce un changement d’échelle : le développement de la ville de Genève s’étend au-delà de son territoire politique et touche les communes voisines. C’est la promesse d’une vision régionale qui annonce l’amorce d’une planification du territoire cantonal dans sa totalité. Puis arrive en 1936, un plan directeur régional qui distingue trois types de surfaces non bâties, considérées comme un patrimoine collectif qu’il convient de préserver d’une urbanisation débridée : les surfaces réservées à l’agriculture, les surfaces publiques et les sites à classer. Ce plan, aujourd’hui encore, est une référence. Si jusque-là, tout a été dans le bon sens, on a évité le pire, en 1966, avec un plan qui faisait la part belle aux axes routiers et qui voulait implanter des autoroutes au cœur même de la ville. Heureusement, le plan directeur de 1975 marque une rupture, en se donnant pour objectif de trouver une forme de circulation adaptée à la ville plutôt qu’une ville adaptée à la circulation, en développant les transports en commun. L’effort est donc porté sur l’amélioration des routes principales existantes et la planification de l’autoroute de contournement. En 1989, le premier plan directeur à être réalisé selon les objectifs de la Loi

© Etat de Genève – DT

319


CEVA. Voilà, en un bref survol, comment se sont structurés le territoire et les réseaux. Autant d’initiatives qui aident également à mieux cerner les enjeux du Plan directeur cantonal Genève 2030.

© Etat de Genève – DT

fédérale sur l’aménagement du territoire (LAT), est animé par trois principes. Le premier vise à maintenir l’équilibre entre la ville et la campagne. Le second souligne la nécessité de maintenir la diversité des secteurs primaire, secondaire et tertiaire, en proposant une densification des zones industrielles existantes et l’agrandissement de la zone industrielle de Plan-les-Ouates. Le troisième se fixe pour objectif de maintenir les travailleurs dans le canton en augmentant la part de logements sociaux et collectifs dans le parc immobilier, tout en protégeant la part existante de celui-ci répondant à ces critères. Pour finir, du plan directeur adopté en 2001, dit Genève 2015, naissent deux principes : le développement durable et la dimension transfrontalière. En ce qui concerne les transports, le plan directeur envisage la réalisation de

© Etat de Genève – DT

320

Priorité est mise dans le plan directeur cantonal 2030 sur la densification. Comment cela se traduit-il au centre-ville ? Le concept vise en priorité une « urbanisation vers l’intérieur », en poursuivant la densification des secteurs déjà bâtis. Depuis plusieurs décennies, le canton de Genève mène une politique d’utilisation optimale des zones à bâtir afin d’obtenir un développement urbain compact et dense qui favorise le report modal vers les transports publics et les mobilités douces et permette de préserver le plus possible les espaces agricoles et naturels. Cet effort constant et soutenu porte ses fruits : en comparaison intercantonale, la densité d’occupation du tissu bâti par la population et les emplois est une des plus élevée de Suisse. La densification des zones à bâtir est également une condition du respect des objectifs cantonaux de production de logements, en particulier de l’habitat à caractère social, et elle favorise la mixité sociale, générationnelle et fonctionnelle. A titre d’exemple, le PAV constitue une des extensions du centre urbain actuel par mutation et densification de zones industrielles et ferroviaires : une densité forte, voire très forte, est visée dans ce secteur, très bien desservi par les transports publics, tout en accordant les surfaces nécessaires aux équipements et aux espaces publics de quartier et d’agglomération. Dans les autres quartiers centraux existants, les surélévations contribuent également à densifier le centre urbain. Architecturalement, pour vous que sera Genève dans 10 ans ? Ce qu’elle ne sera pas selon moi, c’est une ville où l’architecture serait trop « bling bling », tape à l’œil. Je l’imagine rester dans la même veine qu’aujourd’hui, c’est-à-dire discrète à ce niveau-là. Pour moi, la tour Opale à Chêne-Bourg a donné le la, elle est un modèle qui va fixer le niveau des qualités exigibles pour les futurs projets. Voilà comment j’imagine Genève dans 10 ans !



Un acteur engagé en faveur d’un développement du territoire harmonieux Fondé en 1967, le bureau Favre+Guth est aujourd’hui un acteur incontournable de la place genevoise. Quelle que soit l’échelle des projets qui lui sont confiés, il est toujours resté sur la même ligne pluridisciplinaire en proposant une approche contextuelle de l’architecture au service de la qualité. Portrait d’un bureau résolument tourné vers l’avenir.

322


Depuis plus de 50 ans au service de l’architecture Né en 1967, de l’association de deux architectes genevois René Favre et Antoine Guth, c’est en 1986 que Patrice Bezos reprend seul le bureau, après y avoir évolué comme architecte puis associé. Dans une optique de durabilité et de pérennité des activités, il s’associe à Fabio Ricchetti puis à Jean-Claude Péguet (retraité depuis le début de l’année). Depuis 2015, c’est une nouvelle génération d’architectes qui a rejoint l’équipe dirigeante en la personne de Nabil Oulhaci et Daniel Margari. Aujourd’hui, fort de 45 collaborateurs et de 2 apprentis, le bureau poursuit la tradition initiée par les deux fondateurs en érigeant le dialogue en culture d’atelier, ceci afin que chaque membre du team, peu importe leur fonction, puisse garder une relation privilégiée entre tous. Avec plus de cinquante ans d’architecture à son actif, c’est plus d’un million de mètres carrés construits, reconstruits ou rénovés et peut-être dix fois plus de surfaces conceptualisées et de projections spatiales pas encore formalisées ! Une approche qui s’inscrit dans le temps La pratique de Favre+Guth se fonde sur la confrontation entre un programme opérationnel et une analyse fine des spécifiés du territoire considéré. La synthèse des caractéristiques du lieu et des demandes, souvent incomplètement exprimées au stade de l’avant-projet, instaure un dialogue entre les architectes et le Maître de l’Ouvrage. A ce stade, le projet devient une œuvre commune qui oblige à la recherche d’une cohérence de langage et l’expression d’une unité entre la structure des espaces et la manière dont l’ensemble se présente pour, au final, amener à une architecture qui parle mais ne crie pas. Au-delà des enjeux programmatiques et de la fonctionnalité optimisée d’un bâtiment, l’atelier d’architecture s’attache plus que jamais à répondre aux désirs de durabilité et de nature que souhaitent les habitants. Toutes ces contraintes sont aussi des supports positifs à une réflexion et un engagement enthousiaste qui guident son activité. Villa Prairie – Villa Lac – Maisons Individuelles – Collonge-Bellerive La genèse du projet réside dans l’intention particulière portée aux paysages et à la topographie qui place le site en situation de promontoire dominant les eaux du lac Léman. La villa de 355 m2 située sur la partie supérieure de la parcelle possède une architecture dont l’inspiration vient du mouvement américain du XIXe : prairie school. Cette architecture travaille sur le rapport des formes dans le paysage et un équilibre des lignes horizontales et verticales dessine les façades, permettant le dialogue entre intérieur et extérieur. La villa Lac de 360 m2 se veut volontairement compacte et minérale, afin d’instaurer un équilibre presque naturel dans un site largement végétalisé. Au nord, le projet fait preuve d’humilité dans son contexte, il apparaît comme un volume simple aux ouvertures mesurées garantissant l’intimité du voisinage. Au sud le volume se libère, cette seconde séquence marque l’apparition de larges ouvertures, ainsi le paysage lacustre apparaît comme une continuité de l’espace intérieur. 323


© Hélène Maria

Quartet – Construction d’un ensemble multi activités – Genève Implanté sur le site de l’ancienne usine Hispano-Suiza, dans le quartier des Charmilles, le projet Quartet est dédié aux activités industrielles, artisanales et tertiaires. Délimité par les rues de Lyon, de Bourgogne et la route des Franchises, ce complexe multi-activités est composé de la rénovation surélévation d’un bâtiment existant dans lequel est installé la HEAD et de onze nouveaux bâtiments interconnectés par les étages et organisés autour de trois spacieuses cours intérieures. L’ensemble des édifices de cinq à six étages, regroupe 40% d’activités artisanales, 25% d’activités high-tech et 35% d’activités administratives et commerciales (dont un hôtel). L’accès des véhicules lourds se fait par la rue de Bourgogne longeant la « rue » intérieure le long des bâtiments pour sortir sur rue de Lyon. La construction se fait en quatre étapes, la première comprend la construction des bâtiments Q1 et Q2,

la seconde, la transformation surélévation du bâtiment existant, la troisième, la construction des bâtiments Q3, Q4 et Q5 (hôtel Meininger) et la dernière étape les bâtiments Q6 à Q11. Tous les bâtiments sont rendus bruts et au gré du preneur. L’hôtel Meininger se situe entre une auberge de jeunesse et un hôtel, avec des chambres confortables et des espaces communs pour petits budgets. Ce sont des chambres doubles classiques ou multiples, de style dortoirs. Meininger permet d’accueillir des familles ou des groupes, mais également des voyageurs d’affaires. L’hôtel totalise 104 chambres sur 5 étages. Le traitement architectural des façades varie en fonction de l’espace auquel elles font face. Celles qui donnent sur les cours, avec une texture lisse en métal et en verre, apparaissent très légères et contribuent à créer une atmosphère douce, alors que celles donnant sur l’extérieur, en béton fibré, présentent un aspect plus structuré, à caractère nettement plus urbain. De larges portiques sous les immeubles nous permettent de faire la liaison entre les rues bruyantes et chaotiques et les cours intérieurs calmes, intimes et protégées.

12 bâtiments 59 341 m2 de SBP 3 cours intérieurs 7 niveaux 2 sous-sols 350 places voitures 50 places motos 290 places vélos

© Hélène Maria

324

© Hélène Maria


© Hélène Maria

© Hélène Maria

© Hélène Maria

© Hélène Maria

HEAD – Rénovation-surélévation d’un bâtiment – Genève Situé le long de la rue des Franchises et aux angles avec la rue de Lyon et la rue de Bourgogne, ce bâtiment, anciens ateliers d’Hispano-Suiza, conçu en 1934 par l’architecte Pierre Cahorne puis modifié dans les années 1940 par l’architecte Jean Erb, est venu compléter le regroupement de la HEAD (Haute Ecole d’Art et de Design de Genève) sur son nouveau campus des Charmilles. Au vu de ses qualités architecturales, c’est le seul bâtiment conservé dans le cadre du projet Quartet. La rénovation de l’enveloppe extérieure avec la suppression de volumes externes et aménagements

© Hélène Maria

intérieurs hétéroclites a permis de remettre à jour la structure statique originale. L’objectif était de redonner un maximum d’espace aux futurs ateliers de la HEAD. Outre la création d’un noyau de distribution central, le bâtiment a été surélevé de deux niveaux avec une structure et façade métallique où le langage architectural reprend les lignes du bâtiment existant. Une extension en sous-sol avec un patio permettant l’apport de jours extérieurs sous l’esplanade existante est venue compléter cet espace en contrebas de la rue des Franchises. L’escalier principal, prolongé en lien avec la surélévation, voit ses deux derniers niveaux se terminer dans une boîte en verre laissant pénétrer la lumière. 325


© Hélène Maria

Les Arases – Ensemble contemporain de 7 résidences de trois niveaux – ChêneBougeries Imaginé par le cabinet d’architecture Favre+Guth, le projet se situe dans le quartier résidentiel de Conches, où la masse arborée existante est l’un des grands avantages des lieux. Elle génère deux groupes d’immeubles dans la composition générale. Afin de renforcer le lien entre les éléments construits et naturels, le choix a été fait d’offrir une architecture dynamique, façonnée grâce à un décalage entre les étages qui fait naître des terrasses et des parties en saillie dont l’articulation détache des vues individualisées sur l’extérieur. Grâce aux différentes orientations, ce jeu volumétrique assure une intimité sans aucun vis-à-vis et préserve le contact visuel avec la nature environnante. Le choix des matériaux se veut sobre et discret : béton, verre et métal s’alternent afin de marquer les interactions des volumes, sans excès au niveau chromatique, avec des tonalités à faible impact sur l’environnement naturel. A l’intérieur, la logique de l’organisation spatiale suit un critère d’adaptabilité qui permet de répondre aux besoins des familles désireuses de réunir plusieurs appartements en un seul. 326

© Hélène Maria


© Hélène Maria

Les 57 appartements sont généreux, accueillants et inondés de lumière naturelle, offerte non seulement par les grandes baies vitrées mais aussi par des patios arborés, deux paramètres qui procurent véritablement la sensation d’être en pleine nature et qui sont un atout majeur de ces logements. Au cœur de ces 7 immeubles R+2, on retrouve différentes typologies de logement de 3 à 7 pièces. Un étage en sous-sol est dédié au parking avec 114 places de parking voitures, 8 places visiteurs et 8 places motos. Aucune place de stationnement n’est prévue hors-sol dans le but de conserver un maximum d’espaces verts et ainsi de ne pas mixer la circulation piétons/voitures.

Route des Acacias 25 • CH-1227 Acacias-Genève www.favre-guth.ch • communication@favre-guth.ch Tél. +41 22 827 02 20

© Hélène Maria

© Hélène Maria

327


PIERRE AMBROSETTI ARCHITECTES SA

L’innovation et l’exigence Rencontre avec Pierre Ambrosetti, architecte de renom et fondateur du cabinet du même nom basé à Vésenaz. Homme de grande culture et d’une créativité incroyable, il élabore chacun des projets qui lui sont confiés de façon unique cherchant à intégrer un style différent tout en l’adaptant à l’environnement et à la demande de son client. Entouré de 6 architectes de talent, son cabinet est devenu incontournable sur la place de Genève.

Immeuble de logements à Anières.

328


Les Résidences de Satigny.

Une conception esthétique dans le respect des multiples contraintes Largement inspiré par le mouvement rationaliste italien des années 30, la vision esthétique, la conception d’espaces, la volumétrie et le design des bâtiments sont des éléments primordiaux. « Je ne fais jamais deux fois la même chose. Chaque projet est réalisé en adéquation avec l’environnement, les contraintes du site et le cadre légal », explique-t-il. Pour ce faire, son atelier travaille en étroite collaboration avec des bureaux d’ingénieurs spécialisés. De plus, lorsque l’architecte débute les démarches de conception et administratives du permis de construire, son équipe pré consulte les services de l’Etat, afin de s’adapter au cadre légal, à l’aménagement du territoire, à la densité et aux données environnementales, toujours plus exigeantes. L’architecture vécue comme une aventure humaine L’aspect relationnel et le rapport de confiance sont des éléments primordiaux pour Pierre Ambrosetti. « Dans le mandat privé, il y a un caractère émotionnel. Il faut expérimenter, comprendre et satisfaire chaque client ». Le bureau privilégie alors l’échange et le dialogue, ce qui lui a permis de développer un vrai rapport de confiance avec les maîtres d’ouvrage. Et c’est une partie de son métier qu’il aime ! « La relation humaine est une expé-

rience passionnante. Nous échangeons et construisons avec des interlocuteurs extrêmement variés ce qui nous permet de comprendre de multiples univers ». Les Résidences de Satigny : l’adéquation à un plan localisé de quartier A partir d’un plan localisé de quartier, ainsi que d’un projet conçu par un confrère, le maître d’ouvrage s’est rapproché de notre atelier afin de matérialiser son projet de 25 logements à Satigny. Le maître d’ouvrage a donné l’occasion d’exprimer ses sensibilités en fonction du cadre légal de la zone de développement 4 B protégée. Notre bureau d’architectes a déposé des autorisations complémentaires en consultation avec le service des Monuments et des Sites. La volonté était de concevoir une enveloppe durable par l’utilisation de la brique en terre cuite, d’optimiser la performance énergétique tout en s’intégrant dans une commune rurale. Outre cet exercice architectural, l’optimisation des typologies en y intégrant la contrainte d’un plan financier de l’OLO, a été un véritable défi. L’atelier PA SA était responsable de l’exécution en partenariat avec le bureau Pillet SA pour la direction de travaux. Cette organisation tripartite maître d’ouvrage, architecte, direction de travaux s’est déroulée en bonne intelligence avec une conscience des contraintes liées au respect d’un plan localisé de quartier. 329


Immeuble de logements à Anières.

Immeuble de logements à Anières : le dialogue avec le paysage Dans un site à forte déclivité entouré de terres agricoles, au sein d’une zone de construction village, la qualité du lieu consistait essentiellement en l’intégration d’un volume relativement massif, s’intégrant à la limite de la campagne. Le bâtiment profitait également d’une position exclusive offrant un panorama sur le lac et le Jura. Le maître d’ouvrage désirait des lieux de vie que l’on peut qualifier de luxueux. L’architecte a conçu un volume articulé, offrant des rapports intérieurs et extérieurs intimes et qualitatifs en fonction des orientations visuelles tout en respectant l’environnement. Toujours dans l’esprit d’une matérialité de l’enveloppe en adéquation avec les performances environnementales et la volonté du maître d’ouvrage, la pierre s’est imposée... L’intégration du volume bâti dans le site, ainsi qu’une densité construite inhérente à la zone, a déterminé une implantation et un bâtiment assez profond ouvert sur quatre façades. Une circulation verticale distribuant trois appartements par étage a contraint l’architecte à hiérarchiser d’une manière rationaliste l’apport de lumière en fonction de l’affectation des pièces : séjour, chambres. Le résultat est un bâtiment compact respectant les contraintes du programme et s’intégrant dans un site unique. Spa After The Rain, Route de Florissant, à Genève : faites l’expérience Le défi n’était pas simple... Dans d’anciennes surfaces administratives, au rez-de-chaussée d’un bâtiment des années 80/90, il fallait concevoir une ambiance inspirant la relaxation, l’intimité et le bienêtre ! L’objectif du maître d’ouvrage était d’offrir à sa clientèle exigeante des soins personnalisés dans une ambiance parfumée favo-

Spa After The Rain à Genève.

risant la relaxation. La réussite de ce projet est le résultat d’un programme réfléchi par l’exploitante, d’un dialogue permanent entre le maître d’ouvrage et l’architecte et bien évidemment la prise en compte de la structure atypique de ce rez-de-chaussée. Dans cette période troublée par un virus, le concept After The Rain offre des espaces individuels préservant tous les codes sanitaires afin que le client puisse « lâcher prise » dans un espace de soin offrant hamman, douche, intimité, senteur, sérénité... 330


Modena Cars.

Modena Cars : l’adaptation Cette concession automobile de voitures d’exception s’est vue, sous l’impulsion du constructeur, dans l’obligation de poursuivre son évolution en intégrant dans sa conception la transition écologique. En effet, le passage à l’hybridation impose au réseau commercial une transformation, tant dans les ateliers mécaniques que dans les espaces de vente. La concrétisation de ce projet sera réalisée en bonne intelligence avec la Direction de Travaux, BEG SA (Bernasconi Entreprise Générale SA). Le challenge pour notre atelier a été de mettre en adéquation « le corporate » de la marque avec le contexte de la concession existante. Là encore, notre atelier a su imaginer des espaces alliant les aspirations d’une marque, d’un espace et d’un homme passionné, M. Gino Forgione.

Habitat groupé de quatre logements à Margencel.

Habitat groupé de quatre logements à Margencel : Le « Rubicube » Dans un site limitrophe d’une zone forêt, d’un terrain d’une géométrie atypique, l’objectif pour notre atelier a été de créer quatre logements de standing en offrant par la même des espaces de vie lumineux, privatifs et qualitatifs pour les futurs propriétaires. L’architecture présentée s’inspire d’un mouvement rationaliste des années 30, allouant des formes qui mettent en évidence des fonctions liées au site. Notre maître d’ouvrage a fait confiance à maintes reprises à notre atelier d’architecture et nous a guidé dans son objectif commercial nous faisant à nouveau confiance dans l’organisation des typologies.

Pierre Ambrosetti Architectes SA

Ch. du Vieux-Vésenaz 50A Case postale 6 CH-1222 Vésenaz Tél. +41 22 309 39 39 Fax +41 22 309 39 38 info@pierreambrosetti.ch www.pierreambrosetti.ch

331


INTERVIEW

PHILIPPE MEIER – VINCENT BUJARD

FAI – Fédération des associations d’architectes et d’ingénieurs de Genève

Architectes et ingénieurs, des métiers qui doivent se réinventer Alors que le monde est en pleine mutation et que le mot transition fait aujourd’hui partie du quotidien, les métiers d’architecte et d’ingénieur y sont confrontés et doivent s’y adapter. Repositionnement, questionnements, débats... construire oblige à une approche différente à laquelle répondent des professionnels qui ont compris toute l’importance de ce « bouleversement ». La FAI, plus que jamais, doit accompagner ses membres dans cette révolution en marche. Pour nous expliquer les enjeux, en cours et à venir, Philippe Meier, actuel président de la Fédération jusqu’à l’été 2022, et Vincent Bujard, son futur successeur, Philippe Meier. Vincent Bujard. © federal © Hélène Maria répondent à nos questions.

PAV. © Yves André

332


Conseil de la FAI (de gauche à droite : V. Bujard, J.-P. Jaccaud, L. Gaille, Ch. Haller. O. Mesple, S. Dunant, F. Baud, C. Zumbino, N. Couderc et Ph. Meier. Manquent : F. Gillieron, A. Pedulla, F. Wasser et C. Stendardo.) © Hélène Maria

Quel est le rôle de la FAI ? PM : La FAI regroupe 5 associations liées aux métiers de l’architecture, de l’ingénierie et de la géomatique. Elle a pour rôle de représenter ces métiers auprès des pouvoirs politiques et de la société civile pour, au final, se mettre au service de la collectivité publique et construire un futur basé, entre autres, sur l’expertise de ces professionnels. Vos métiers sont confrontés à de nombreux changements, qu’en est-il ? VB : Aujourd’hui, le mot clé est « transition » et les sujets qu’elle touche sont nombreux. Nous savons que construire relèvera de plus en plus du défi. Si nombre de choses de nos quotidiens sont et seront remises en cause, il s’agit pour nous autres professionnels de nous adapter et surtout de relever le challenge du « construire autrement ». Ceci est possible mais il ne faut pas oublier que nous sommes également face dorénavant, à beaucoup d’immobilisme dû en grande partie à des opposants qui sont de plus en plus actifs et puissants. Le récent échec politique de la Cité de la Musique en est une parfaite illustration. Quel accueil réservera le peuple aux futurs projets d’infrastructure planifiés par le Canton (PAV, future patinoire du Trèfle-Blanc, ...), l’avenir nous le dira. Pour pouvoir continuer à avancer, c’est à nous de trouver les moyens de faire face et d’avoir les bonnes réponses. Durant ces derniers mois, quel a été votre plus important dossier en matière d’architecture ? PM : Ce fut l’accompagnement de l’Etat de Genève sur le moratoire de la zone 5. Le conseiller d’Etat, Antonio Hodgers, s’est rendu compte qu’il y avait un

réel problème d’urbanisation dans ce territoire et pendant une année nous avons mené des discussions avec ses services pour aboutir en janvier 2021 à la levée de ce moratoire. Le principe de la décroissance peut être compris si on se positionne du côté de l’impact carbone, par contre, du côté de ceux qui ont besoin de logements, il n’en va pas de même. Au final, nous arrivons toujours au même constat : il faut construire mais construire mieux ! VB : Si je n’ai pas participé directement à ces discussions, j’ajouterais que tout ceci montre que d’une problématique nouvelle découle des soucis souvent nouveaux et de plus en plus complexes que seuls des professionnels innovants peuvent relever. Face à la situation, ils sont les mieux placés pour apporter des réponses et trouver comment continuer à travailler de la façon la plus juste. Faire en quelque sorte des problèmes d’aujourd’hui les opportunités de demain. Et concernant l’ingénierie ? PM : Il en a été de même avec les services du conseiller d’Etat Serge Dal Busco, que nous avons accompagnés dans le cadre d’une réflexion sur la planification des grandes infrastructures. Ici, aussi, il nous semble qu’il n’est plus possible de penser et faire comme avant. A titre d’exemple, pour construire une route, nous ne pouvons plus nous appuyer uniquement sur son tracé ou son indice de trafic mais prendre en compte également ce qu’il y a de chaque côté de son assiette foncière. De plus, il faut regarder plus loin, penser à demain, aux nouveaux moyens de transport ou encore à quels flux (véhicules et/ou vélos) nous serons confrontés. De ce fait, la réflexion est plus compliquée et pour cette raison, la FAI est plus présente que jamais aux côtés des décideurs. 333


Vue zone 5. © sitg

Comment travaillez-vous avec les institutions publiques ? PM : Les institutions publiques doivent se remettre en question. Pour elles, les choses sont encore plus difficiles que pour les entreprises privées, la valeur temps n’est pas la même. Pourtant, elles n’ont pas le choix. La FAI, pour les aider dans cette démarche, leur apporte des idées qui leur permettent d’avancer car tout va très vite. Par exemple, une planification pensée aujourd’hui se met en place 10 ans plus tard ; seulement depuis 5 ans, les transitions de tout ordre s’accélèrent. A ceci s’ajoute les opposants que nous évoquions précédemment. Tout ceci est une mécanique très complexe, c’est pourquoi nous devons également tenir un rôle de communiquant en redonnant l’envie à la population de voir des constructions se réaliser, pour qu’elle ne les considère pas comme néfastes mais au contraire comme source de bien-être. Prenez l’exemple de la plage des EauxVives. Le projet a duré des années et au final, dès qu’il a vu le jour, il a tout de suite recueilli l’adhésion de la population. VB : A ceci s’ajoute la composante du temps que peut prendre un projet ce qui multiplie souvent les risques de contestations et soulève plus de fronts susceptibles de faire pression sur le développement de la ville. Au final, le risque que personne n’ose plus rien faire est grand. Il faut également prendre en compte le rythme politique. Un élu s’en va, un autre arrive et pour autant, les projets initiés ne sont plus sûrs d’être toujours d’actualité même 334

s’ils ont été validés durant la législature précédente. Un aléa de taille de plus à rajouter aux nombreux autres. Concernant la formation, de grandes nouveautés sont-elles à venir ? VB : Il y en a une très importante à venir courant 2022 concernant la formation continue. La FAI, via son entité école et formation, soutient au côté de l’Etat, de l’Hépia et de la FFPC, la mise en place un module de formation autour de la construction durable. Durant 5 jours, les professionnels pourront ainsi appréhender le recyclage et la revalorisation des matériaux minéraux. C’est important et c’est également une demande de l’Etat qui souhaite que nous sensibilisions le plus possible nos membres à ces nouvelles obligations. Si les choses fonctionnent bien, ce projet pilote pourrait être un tremplin vers la mise en place d’autres modules autour de la durabilité qui au final pourrait conduire à une formation certifiante type DAS, par exemple. Pour finir, utilisez-vous un moyen de communication différent envers vos membres ? PM : En effet, nous avons la chance d’avoir notre propre magazine, Interface. A mon entrée en fonction, j’ai voulu qu’il soit revu et qu’une refonte éditoriale soit menée. Après pas mal de travail, nous proposons aujourd’hui une revue qui pose un regard plus rédactionnel sur des grands thèmes comme le PAV, le bois ou encore le numérique. Une manière différente de communiquer


PAV. © Yves André

INTERFACE

JUIN 21

INTERFACE

DÉC. 20

REVUE ÉDITÉE PAR LA FAI

DOSSIER PAV PRAILLE ACACIAS VERNETS

32

33 33

TOUT BOIS ? REVUE ÉDITÉE PAR LA FAI

INTERFACE 34 DIMENSION S IMMATÉRIELLE S DÉC. 21

REVUE ÉDITÉE PAR LA FAI

qui nous permet d’aborder des sujets qui intéressent et font partie du quotidien des membres. Nous cherchons également à être plus présents dans les médias traditionnels et contemporains, pour toucher la société civile, mais ceci est une prochaine étape de notre réflexion. 335


FAI

FÉDÉRATION DES ASSOCIATIONS D’ARCHITECTES ET D’INGÉNIEURS DE GENÈVE

Des associations engagées pour leurs membres SOCIÉTÉ SUISSE DES INGÉNIEURS ET ARCHITECTES SECTION GENÈVE (SIA) Fondée en 1851, la section genevoise de la Société suisse des ingénieurs et des architectes (SIA) rassemble l’ensemble des spécialistes de la construction, de la technique et de l’environnement et compte aujourd’hui 830 membres actifs dans tous les domaines de l’architecture et de l’ingénierie. La SIA section Genève garantit une interface d’application efficace et réactive entre les décisions de la SIA centrale et leurs applications cantonales. Le comité de la section, ses trois groupes professionnels (architecture, environnement, ingénierie) ainsi que ses quatre commissions (concours et appels d’offres, relations territoriales, distinction SIA, reconnaissance de la profession) permettent à notre section de poursuivre ses objectifs dans la mise en valeur de nos professions dans le canton, dans le partage du savoir-faire, des connaissances et expériences, avec les acteurs politiques et professionnels pour un développement cohérent de la ville et de l’acte de bâtir.

Actions en cours

• Organisation de visites de projets réalisés par les membres de notre section sur notre canton • Suivi et analyse des concours, mandats d’études parallèles et appels d’offres conformément à la législation sur les marchés publics et des règlements SIA • Participation à l’organisation de la DRA (distinction romande d’architecture) • Organisation d’une journée culturelle SIA et participation aux Journées SIA • Organisation de conférences/débats sur des développements urbains majeurs au sein de notre canton • Organisation de conférences sur l’ensemble des questions énergie et du développement durable dans l’acte de construire • Participation annuelle à l’exposition de la quinzaine de l’urbanisme organisée sous l’égide du Canton par création d’un stand sur la thématique proposée • Distinction aux étudiants en architecture et en ingénierie par la remise de prix annuels.

FÉDÉRATION DES ARCHITECTES SUISSES SECTION GENÈVE (FAS) La section genevoise de la Fédération des Architectes Suisses (FAS) réunit des architectes recrutés par cooptation qui, conscients de leurs responsabilités, suivent avec une attention critique l’évolution de l’environnement bâti et s’emploient à réaliser des œuvres de qualité dans les domaines de l’architecture, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire. Porte-parole des préoccupations de la profession, la FAS plaide en faveur de son indépendance et s’engage à défendre le principe de la libre concurrence. Elle se soucie de l’image professionnelle de l’architecte, encourage la formation continue et la recherche. La FAS favorise les contacts confraternels entre ses membres et entretient des relations avec des personnalités et des associations ayant des buts similaires. Elle fait connaître la profession de l’architecte et le rôle qu’il joue dans la société. En défendant ses objectifs, la FAS fait valoir son influence sur l’opinion publique et les autorités.

336


ASSOCIATION GENEVOISE D’ARCHITECTES (AGA) Fondée en 1922, l’Association genevoise d’architectes (AGA) est l’association patronale genevoise qui regroupe des architectes indépendants ou des cadres dirigeants au sein des bureaux d’architectes. Membre de la FAI, elle est très active au sein des commissions.

Actions actuelles

• Défense des conditions cadres de la profession auprès des collectivités publiques, des partenaires professionnels et des partenaires syndicaux • Implication dans les réformes légales liées à la construction et à l’immobilier • Implication dans les réformes des procédures administratives de l’Etat (autorisations de construire, urbanisme, logement, énergie, etc.) • Suivi actif de l’application du Plan Directeur Cantonal et des grands projets de développement • Implication et soutien dans les filières d’enseignement professionnel • Partenaire actif de la Maison de l’Architecture.

ASSOCIATION GENEVOISE DES INGÉNIEURS GÉOMÈTRES OFFICIELS ET GÉOMATICIENS (AGG) L’Association genevoise des ingénieurs géomètres officiels et géomaticiens est une section du groupe patronal des Ingénieurs Géomètres Suisses (IGS). Elle regroupe les ingénieurs géomètres ayant suivi une formation de niveau universitaire (Master EPF ou HES) et réussi les épreuves du brevet fédéral.

Préoccupations actuelles

• Etude du cadastre en 3D • Mise en valeur de la compétence foncière de ses membres dans la réalisation des projets d’urbanisme • Participation avec les autorités cantonales à l’élaboration et la modification des normes applicables à notre profession • Défendre la qualité des prestations, seul garant de la précision et de la sécurité du droit foncier • Assurer une coordination avec les associations régionales et nationales.

ASSOCIATION GENEVOISE DES INGÉNIEURS (AGI) Fondée en 1974, l’Association genevoise des ingénieurs (AGI) est une association patronale qui regroupe les bureaux d’ingénieurs domiciliés à Genève. Membre de la FAI, elle est active au sein des commissions.

Préoccupations actuelles

• Maintenir à un niveau élevé l’activité et le prestige de la profession • Entreprendre toutes démarches utiles auprès des autorités compétentes dans les domaines des marchés publics • Valoriser la profession d’ingénieur et ses responsabilités sur l’aménagement du territoire • Maintenir la convention collective de travail étendue à l’ensemble de la branche • Promouvoir et suivre la formation professionnelle de base et continue • Organisation des cours CIE au sein de la CEF • Participe activement à la DRA (distinction romande d’architecture).

FAI c/o FER

Rue Saint-Jean 98 • Case postale CH-1211 Genève 3 Tél. +41 58 715 31 11 info@fai-ge.ch • www.fai-ge.ch

337


DZ ARCHITECTES

Plus de 40 ans au service de l’architecture Dominique Zanghi, à l’approche de la retraite et de la cession de son bureau/de ses activités, a toujours le même plaisir à travailler des projets architecturaux. Ainsi, au sein de DZ Architectes, il intervient avec ses collaborateurs pour répondre à des demandes qui concernent quelques nouveaux projets mais surtout des projets de rénovation-transformation. Ces dernières étant devenues une part importante de leur quotidien, ils sont amenés à travailler sur toutes sortes de bâtiments tels que des bâtiments administratifs, sportifs ou d’habitation et ce, aussi bien à Genève que dans d’autres cantons romands.

Maison des chèvres, Ile de Lipari – Restructuration et rénovation d’une ruine (2010/2012). © Nicolas Zanghi

338


L’architecture, la passion d’une vie En 1974, Dominique Zanghi démarre un CFC de dessinateur en bâtiment puis complète son parcours, en intégrant, en 1979, l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne où il sera d’ailleurs de 1990 à 1992 assistant auprès des professeurs C. Gilot et A. Anselmi pour des cours, ateliers et projets d’architecture. Il sera ensuite chargé de cours à l’ITHA auprès des professeurs B. Marchand et J. Lucan pendant près de six années (1993-1999). Depuis 1986, Dominique Zanghi mène des activités d’architecte indépendant en parallèle à d’autres missions. Après être resté associé pendant plus de 15 ans, il a ouvert son propre bureau, DZ Architectes en 2016. Par ailleurs, il est actif dans le milieu associatif de l’architecture, en étant membre de la Société Suisse des Ingénieurs et des Architectes (SIA) section Genevoise ; membre de la Fédération des Architectes et Ingénieurs de Genève (FAI) ; président de la commission aménagement et urbanisme ; Membre du Registre Suisse des Architectes et Ingénieurs (REG A) et en étant inscrit au tableau des mandataires professionnellement

Maison des chèvres, Ile de Lipari – Restructuration et rénovation d’une ruine (2010/2012). © Photos de Nicolas Zanghi

qualifiés du canton de Genève, Neuchâtel, Fribourg, Valais et Vaud. Si l’heure de la retraite va bientôt sonner, Dominique Zanghi continue à exercer un métier qui le passionne tout en assurant une relève qui devrait le conduire à remettre son bureau. Expérience et polyvalence Grâce à une expérience de plus de 40 années, Dominique Zanghi et son équipe proposent une gamme complète de prestations. Avant-projet, projet, planification, exécution, suivi de chantier, expertise sont autant de compétences qu’ils maîtrisent. Le bureau intervient sur tous types de projets architecturaux, tant en construction neuve qu’en rénovation et transformation dans des domaines extrêmement variés. Cette somme de compétences permet au bureau DZ Architectes, fort de 7 collaborateurs, 1 apprentie et 1 stagiaire, d’être sollicité dans toute la Suisse romande. 339


SIG Genève, STEP de Villette – Etude de façade, modèle 3D, DZ.

Une philosophie : dialogue et confiance Le dialogue avec le maître d’ouvrage est vraiment le fil conducteur du travail mené par le bureau. Pour conduire à bien chaque demande, il a mis en place une méthode de travail bien spécifique, « la spirale ». En effet, pour faire évoluer le cahier des charges et le

projet avec le client, il faut passer et repasser les questions tout en approfondissant les réponses. Des études successives sont présentées avec une évaluation critique des solutions possibles pour répondre aux objectifs de performance technique, d’entretien, de durabilité, de sécurité, de coût ou encore d’impact environnemental.

Agrandissement du séjour avec création d’une terrasse d’une villa faisant face au lac à la Rade – 2017/2018.

340


peut être considéré comme précurseur pour le canton puisqu’il est le premier à intégrer la mise en œuvre d’un traitement des micropolluants, selon le document élaboré par la DGEau « Elimination des composés traces organiques dans les stations d’épuration – Planification cantonale du canton de Genève » (Septembre 2016) et les exigences de l’OFEV sous la forme d’un traitement conjoint des 2 STEP voisines de Villette et d’Ocybèle (Annemasse Les Voirons agglomération – FR) totalisant à terme 216 000 EH. Réaménagement d’un appartement situé dans un immeuble des années 70 à Grange-Canal, Genève 2012/2013.

L’idée étant de donner au décideur un aperçu complet du projet et de lui permettre de prendre les bonnes décisions selon son budget et ses délais. Une méthode basée sur le partenariat, l’échange et la confiance qui a déjà maintes fois fait ses preuves. La rénovation-transformation, une part importante du travail Le savoir-faire de DZ Architectes pour des travaux de rénovation-transformation de toute taille est connu et reconnu. Ceci lui vaut ainsi d’être sollicité autant par des particuliers pour leur résidence que par des maîtres d’ouvrage pour des travaux d’importance. Ainsi, actuellement, le bureau mène, en collaboration avec M3 Gérance, un chantier concernant 2 immeubles et s’occupe également de l’agrandissement de la 2e patinoire de la ville de Fribourg où seront installés des bureaux, des vestiaires et un parking de 250 places. Dans un autre ordre d’idée, c’est à DZ Architectes en groupement avec BG Ingénieurs Conseils que l’on doit également l’adaptation et l’agrandissement de la station d’épuration de Villette à Thônex des SIG, un projet qui

Une équipe investie Jeune et dynamique, l’équipe qui entoure Dominique Zanghi est composé d’architectes et de dessinateurs. Polyvalente et forte de compétences complémentaires, elle mêle le savoir-faire de personnes expérimentées à l’esprit innovant des plus jeunes. Par ses méthodes de travail, le bureau offre l’occasion à chacun de prendre part à l’ensemble des opérations, de la phase de conception à la phase d’exécution, avec à la clé une lecture complète du projet et une implication et motivation accrues.

DZ Architectes

Route des Acacias 24 • CH-1227 Les Acacias Tél. +41 22 736 03 60 info@dz-archi.ch • www.dz-archi.ch

341


-T- INGÉNIEURS CRÉATIFS

Bureau d’ingénieurs centenaire, plus que jamais investi dans les défis actuels et futurs Cette entreprise repose sur une expérience de plus d’un siècle dans le domaine de l’ingénierie civile. Forte d’une vision avant-gardiste depuis sa création, cette équipe d’ingénieurs propose des solutions créatives, innovantes, pérennes et respectueuses de l’environnement. Référence visionnaire incontestée sur le marché, -T- est plus que jamais engagée à relever les nouveaux défis dans son domaine d’activités.

Troisième pont sur le Bosphore.

342


Futur pont tram Nations – Grand-Saconnex (maquette BIM).

La direction de -T- (de g. à d. : E. Bellanger, Th. Delémont, Ch. Babel, L. Gaudry, R. Pasquier, V. Bujard et F. Novoa-Gilliéron. © Hélène Maria

Un siècle de pérennité basé sur une succession de professionnels engagés dans les challenges de leur époque L’histoire du bureau s’appuie sur les quatorze entrepreneurs et leurs équipes qui se sont relayés à sa tête. Grâce à leur philosophie, leur acharnement au travail, leur maîtrise parfaite des techniques et avancées de leur secteur ainsi qu’à leur volonté incontestée de répondre aux défis de leur époque, ils ont les uns après les autres assuré une croissance sans faille à leur structure. Si nous pouvions remonter le temps, nous rencontrerions dès 1920 à Genève le créateur du bureau, Robert Maillart, célèbre ingénieur suisse. A l’époque, celui-ci, animé d’un état d’esprit avant-gardiste, fonde un bureau précurseur par sa capacité à anticiper les besoins et les tendances du marché en proposant des solutions adaptées et inédites défiant les challenges de son temps. Il est d’ailleurs reconnu comme étant l’inventeur des arcs monolithiques en béton, ainsi que celui des dalles champignons en béton armé. On retiendra de lui un grand nombre de ponts dans toute la Suisse dont celui mondialement connu de Salginatobel dans les Grisons. A Genève, il est également à l’origine d’ouvrages marquants toujours en service comme le pont de Vessy et

Aile Est de Genève Aéroport. © Joas Souza (architectes : Rogers Stirk Harbour + Partners RSHP & Atelier d’architecture Jacques Bugna SA)

le quai Turrettini. Entre 1940 et 1950 Lucien Meisser, principal collaborateur du créateur reprend le bureau. Il marquera cette période avec ses équipes grâce notamment à l’aula de l’Université de Genève et sa galerie en béton autostable, ainsi que le projet du pont de Lancy réalisé par son successeur Pierre Tremblet. Le tunnel de Ferney viendra s’ajouter aux réalisations emblématiques du bureau à Genève, tout comme le pont sur la Versoix, les élargissements du pont du Mont-Blanc ou encore le pont de la Coulouvrenière. Des tournants décisifs et une ouverture à l’international En 1970, la société devient l’une des toutes premières sociétés anonymes dans le monde des bureaux d’études et intègre trois nouveaux associés. Cette transformation structurelle permet désormais de faciliter le renouvellement de la direction, ainsi que les promotions internes des plus jeunes dotés des dernières connaissances théoriques et techniques assurant ainsi une évolution de la structure toujours plus actualisée. Trois autres associés rejoindront progressivement l’équipe de direction en place jusqu’en 1995 et feront partie des projets tels que les Halles 1 et 4 de Palexpo, le centre UBS des Acacias et le bâtiment Opéra des HUG pour ne citer que ceux-là. Les 15 années suivantes, le bureau continuera d’accueillir de nouvelles forces vives à sa tête et multipliera les projets de différentes envergures, avec cette même volonté de toujours repousser les limites

GeniLac Seujet. © Loïc Grandjean

343


de son temps et de continuer à imaginer des solutions toujours plus innovantes mais également durables et dans le respect des règles et de l’environnement. Un projet donnera une dimension internationale inattendue et exceptionnelle au bureau avec la construction du troisième pont du Bosphore conçu et piloté par l’un des associés, Jean-François Klein, hélas disparu moins de deux ans après l’inauguration de l’ouvrage. Cet axe de

développement s’accompagnera de projets plus importants en Suisse également comme la construction du nouveau terminal gros-porteurs de l’aile Est de Genève Aéroport ou plusieurs chantiers de génie civil comme GeniLac pour les SIG, la Jonction autoroutière du Grand-Saconnex ou le tunnel de la route des Nations. Quelques exemples représentatifs du travail réalisé par les équipes de -T- durant les 10 dernières années.

Route des Nations. © Hélène Maria

Jonction autoroutière du Grand-Saconnex. © Hélène Maria

Comédie de Genève. © Hélène Maria (architecte : FRES architectes)

Sur les traces de Robert Maillart – Salginatobelbrücke. © Loïc Grandjean

344


Villa privée. © Hélène Maria (architecte : EMA Eric Maria Architectes Associés SA)

Une refonte globale de l’identité graphique et une nouvelle organisation interne Grâce à cet héritage de plus d’un siècle, -T- est devenu aujourd’hui le bureau d’ingénieurs-conseils de référence en matière de propositions créatives et durables. Quelle que soit l’ampleur du projet, les équipes y accordent toujours la même importance. L’entreprise a toujours été en perpétuelle remise en question et cette culture dynamique devait également transparaître dans l’identité visuelle de la marque. C’est pour cette raison qu’à l’occasion du passage du cap des 100 ans, les associés ont décidé de donner à leur bureau une nouvelle image. En septembre dernier, une charte graphique épurée et moderne est venue accompagner un nouveau nom sous la forme d’un sobre mais très efficace et reconnaissable -T-. La nouvelle identité graphique a été déclinée sur l’ensemble des outils de communication comme le site internet sur lequel toutes les prestations et les savoir-faire sont représentés. La direction a également repensé l’organisation de la société en la structurant sous la forme d’un groupe composé de 3 filiales actives à Genève, à Lausanne et à l’étranger. Afin de marquer cette étape importante, la société s’est également ren-

forcée par la nomination à l’automne 2021 de trois nouveaux dirigeants partenaires. La recherche et le développement font partie de l’ADN du bureau depuis toujours et pour continuer dans ce sens et anticiper les défis et les nouvelles tendances du secteur, la direction a décidé de mettre en place des cellules de réflexions récurrentes (« pôles de compétence ») autour de thématiques globales pour avoir toujours au sein du bureau généraliste des experts dans tous les domaines. Les équipes de -T- sont la force inestimable du bureau, car tous sont habités par la passion, l’envie de se dépasser et de voir plus loin pour satisfaire leurs clients.

-T-

Quai du Seujet 18 CH-1201 Genève Tél. +41 22 716 08 00 tge@t-groupe.ch www.t-groupe.ch

345


ANDEREGG-RINALDI & ARCHITECTES ASSOCIÉS SA

La complémentarité de deux générations d’architectes animés par la même passion et les mêmes valeurs Bureau d’architecture connu et reconnu sur la place de Genève pour y être présent depuis 40 ans, Anderegg-Rinaldi & Architectes Associés est un bureau composé d’une équipe dynamique, créative et novatrice dans toutes leurs réalisations aussi diversifiées soient-elles. A sa tête, deux duos d’associés issus de deux époques différentes aux compétences et aux expériences complémentaires. Nous avons rencontré un représentant de chaque génération : Daniel Rinaldi et Romain Meylan qui nous ont expliqué la vision de leur métier et la philosophie de travail de leur bureau.

© Photographes Think utopia

346


Un quatuor d’associés pour qui l’union fait la force Les fondateurs du bureau Pascal Anderegg et Daniel Rinaldi ont décidé il y a maintenant 10 ans, de s’associer à deux architectes « de la nouvelle génération » : Romain Meylan et Benoît Frignani, pour dynamiser le développement de la structure avec des mandats plus importants et plus diversifiés, mais également pour préparer l’avenir. Monsieur Rinaldi se considère comme un ancien, bien que son dynamisme et son esprit visionnaire prouvent le contraire. C’est davantage d’expérience dont il est question et celle-ci, chacun du quatuor en a suffisamment à son actif pour proposer une complémentarité de compétences de haut vol. Les quatre architectes/associés se partagent les projets du bureau en fonction de leurs expertises, mais collaborent également de façon consultative à toutes les réalisations. Chez Anderegg-Rinaldi & Architectes Associés, l’union fait la force et l’alliance des compétences est la garantie d’un succès systématique. Les 10 collaborateurs architectes et dessinateurs du bureau sont très impliqués dans la réflexion globale, ils sont d’ailleurs encouragés à prendre des initiatives et à partager leurs idées. Les associés ont su créer une culture d’entreprise basée sur une ambiance de travail conviviale, sur un rapport de confiance et un dialogue permanent entre les collaborateurs et avec les clients. Cette combinaison de professionnalisme et de transparence dans les rapports a contribué à la pérennité et à la croissance mesurée de la structure. La priorité des quatre associés est de garantir le même haut niveau de prestations en conservant un bureau à taille humaine.

la clientèle qui est composée de collectivités publiques d’institutions, de particuliers ou encore de promoteurs. Le bureau est reconnu pour son expérience diversifiée, mais également pour son savoir-faire et sa capacité à répondre aux enjeux actuels de l’aménagement et du développement des villes. Sa connaissance du contexte urbain et historique depuis plus de 40 ans lui permet d’avoir une valeur ajoutée consultative non-négligeable que les clients recherchent de plus en plus dans une volonté de construire intelligemment et en respectant l’environnement existant.

Des réalisations emblématiques représentatives des réalisations du bureau Anderegg-Rinaldi & Architectes Associés Riant-Parc 16 – Petit-Saconnex (Genève) Réalisé entre 2014 et 2018 / Maître d’Ouvrage : client privé La construction d’un immeuble de 26 logements (PPE – propriété par étage), sur 8 niveaux plus 2 niveaux de sous-sol (parking et communs). Dans un quartier en pleine densification (Mervelet), les typologies privilégient le rapport au paysage, bénéficiant de profondes loggias et d’ouvertures généreuses qui façonnent l’expression du bâtiment, affichant une matérialité soignée (béton sablé, menuiseries en chêne, etc.). Le bâtiment répond à la norme de « très haute performance énergétique » (THPE) et est raccordé au réseau de chauffage à distance des Services Industriels.

Une polyvalence dans l’exécution des projets De cette organisation et de cette alliance de compétences, les projets réalisés par le bureau les dernières années, ont montré plus d’efficacité dans la réalisation et plus de soin apporté au détail notamment. Le bureau propose un accompagnement global intégrant toutes les étapes de la construction peu importe l’importance du projet : étude de faisabilité, conception, autorisation de construire, plan d’aménagement, dessin technique, étude financière et suivi de réalisation. Les équipes du bureau sont de véritables partenaires pour leur client tout au long de l’aboutissement de leur projet. Qu’il s’agisse d’une construction neuve, d’une rénovation ou d’une transformation Anderegg-Rinaldi & Architectes Associés répond à toutes les demandes avec une vision moderne et un sens du détail systématique. Actif principalement dans le canton de Genève, le bureau Anderegg-Rinaldi & Architectes Associés conçoit des réalisations variées, que ce soit par leur nature ou leur envergure : de la villa privée à l’immeuble locatif en passant par les bureaux, les piscines en sous-sol, les habitats groupés, les hôtels, les EMS ou encore les bâtiments administratifs et commerciaux, le bureau est qualifié pour répondre à tous types de demandes. Il en est de même pour 347


Moillebeau 53 – Petit-Saconnex (Genève) Réalisé entre 2018 et 2020 Maître d’Ouvrage : Société Privée de Gérance (SPG) La construction d’un immeuble de 26 logements (mixité LIBRE et HM) sur 8 niveaux plus 2 niveaux de sous-sol (parking et communs). Adossé à un pignon borgne de 12 étages, le projet, par sa volumétrie ciselée, articule avec élégance deux échelles du bâti, tout en autorisant la possibilité d’un développement futur sur les parcelles en contrebas. Cette insertion délicate est soulignée par un choix de matériaux et une modénature raffinés. Des typologies intéressantes répondent à la géométrie unique du plan. Le bâtiment répond à la norme de « très haute performance énergétique » (THPE).

© Photographes Think utopia

348


349


Appartement à Champel – Genève Réalisé en 2021 / Maître d’Ouvrage : client privé Transformation d’un appartement en duplex dans les 2 derniers étages d’un immeuble construit par le bureau Anderegg-Rinaldi & Architectes Associés en 1996. Du fait de leur connaissance et de leur expérience des lieux, les équipes du bureau ont été mandatées pour conceptualiser un projet de transformation totale de l’appartement ainsi que son aménagement intérieur complet. Le projet comprenait une transformation technique

importante avec par exemple le déplacement des salles de bains, mais aussi une nécessité de repenser de façon contemporaine l’agencement de toutes les pièces. Le travail d’architecte a ensuite laissé place à celui d’architecte d’intérieur que maîtrisent parfaitement les équipes pilotées par Benoit Frignani, l’un des associés. Ces dernières ont conseillé et proposé aux clients un espace entièrement modernisé avec des menuiseries dessinées et fabriquées sur-mesure ainsi qu’une décoration intérieure correspondant parfaitement aux desideratas des clients.

© Photographes Think utopia

350


Anderegg-Rinaldi & Architectes Associés SA

Rue de Veyrier 19 • CH-1227 Carouge / GE Tél. +41 22 700 70 00 info@anderegg-rinaldi.ch • www.anderegg-rinaldi.ch

351


RGR ROBERT-GRANDPIERRE ET RAPP SA

Les spécialistes de la mobilité et de la gestion du trafic depuis 1974 Spécialisé dans la mobilité, la gestion et l’exploitation intégrées des différents modes de transports, RGR propose une approche globale des multiples aspects liés à la mobilité associée à une grande expérience. Ainsi, il traite un éventail extrêmement large de sujets et trouve, par son savoir-faire et ses compétences, les solutions adaptées, innovantes et des compromis équilibrés qui répondent aux attentes de sa clientèle composée principalement d’administrations publiques ou entités parapubliques mais également de sociétés privées et de particuliers.

352


A l’aube de ses 50 ans En 1974, RGR Robert-Grandpierre & Rapp SA est fondé à Lausanne par André Robert-Grandpierre et Matthias Rapp. En 1995, une nouvelle antenne s’ouvre à Genève. Les deux bureaux sont aujourd’hui dirigés par Patrick Maillard, David Hofstetter et Yannick Allegra accompagnés d’une équipe, soudée et motivée, de près de 40 personnes, composée d’ingénieurs EPF, HES, de géographes et de dessinateurs. Ainsi, depuis bientôt 50 ans, on doit à ces professionnels de nombreuses réalisations qui changent le quotidien de milliers de personnes. Si le succès de l’entreprise s’est fondé sur ses compétences, il est également dû aux valeurs qu’elle revendique comme l’écoute, la proposition de solutions innovantes ainsi que la rigueur et la qualité.

Certifications RGR est certifié ISO 9001/14001 et dispose de nombreuses autres certifications traitant de la sécurité des infrastructures : auditeur de sécurité pour les projets d’aménagement routiers (RSA), inspecteur de sécurité pour les aménagements existants (RSI) et spécialiste pour identifier et analyser les points noirs des réseaux de mobilité (BSM). Associations et partenariats RGR est membre, à titre individuel ou collectif, de plusieurs associations professionnelles : Société suisse des ingénieurs et architectes (SIA), Association suisse des ingénieurs et experts en transports (SVI) et Association suisse des professionnels de la route et des transports (VSS). Par ailleurs, actif dans le domaine de la recherche, RGR a tissé des liens étroits avec l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Des outils performants RGR se démarque en disposant et utilisant des outils performants adaptés aux problèmes spécifiques des transports et de la mobilité : modélisation des flux de circulations (macro ou micro simulation), programmation de carrefours à feux, maîtrise des outils GIS ainsi que développement d’outils informatiques en interne ou en collaboration avec des hautes écoles en lien avec des thématiques spécifiques.

Les domaines d’activités Les développements de l’urbanisation et de la mobilité s’influencent mutuellement et nécessitent dès lors une planification coordonnée. Ces développements s’inscrivent également à l’échelle du Grand Genève dans un contexte de transition écologique, traduit dans le plan climat cantonal 2030 du Canton de Genève. Afin de répondre à ses enjeux et accompagner ses clients, RGR développe une approche multimodale et transversale durant tout le processus du projet. Pour ce faire, RGR Ingénieurs Conseils réalise des prestations autour de trois principaux pôles d’activités : planification, aménagement et exploitation des réseaux de mobilité, gestion du trafic autoroutier. Planification des transports et de la mobilité Dans ce cadre, le bureau peut être amené à participer à l’élaboration des plans directeurs communaux. Sur le canton de Genève, il a récemment traité le volet mobilité des plans directeurs de seconde génération des communes de Bellevue, de Genthod et de Meyrin notamment. Par ailleurs, il a eu l’occasion d’accompagner des collectivités publiques pour définir avec elles une politique de stationnement adaptée aux objectifs spécifiques de chaque commune. Il peut être cité comme exemples récents les communes de Bardonnex, Bernex, PregnyChambésy ou encore Soral. RGR élabore, en collaboration avec des ingénieurs en environnement, des études d’impact sur l’environnement conformément à la législation fédérale. Il s’agit notamment d’évaluer les impacts de nouveaux projets de développement (nouvelles constructions avec plus de 500 nouvelles places de parking) sur les réseaux et de proposer des mesures pertinentes pour en atténuer les effets. RGR dispose également des compétences pour accompagner les administrations et les entreprises à élaborer leur plan de mobilité mettant en exergue des solutions ciblées et pertinentes pour garantir les besoins de mobilité des employés et visiteurs tout en réduisant l’empreinte écologique en optimisant les besoins en stationnement. Thématiques associées •  Projets d’agglomération •  Etudes stratégiques de développement urbain •  Plans directeurs cantonaux ou communaux •  Plans directeurs de quartier (PDQ) ou localisés (PLQ) •  Etude d’opportunité d’une nouvelle infrastructure de transports (nouvelle route, projet de transports en commun) •  Politique de stationnement public, définition des besoins en stationnement en lien avec de nouveaux projets de développement •  Etudes tarifaires et communautés tarifaires •  Etudes d’impact sur l’environnement (EIE) •  Programme d’assainissement du bruit routier •  Plan de mobilité d’entreprises 353


Aménagement et exploitation Ce pôle d’activités se consacre sur la réalisation de nouvelles infrastructures multimodales de transport et de requalification des espaces publics, ainsi que sur la gestion des réseaux existants. La cohabitation des différents modes de transports sur le domaine public requiert des connaissances et des compétences multiples. Cela passe par la maitrise de toutes les étapes de processus du projet. Ainsi RGR est à même de réaliser l’ensemble des prestations SIA (phases 21 à 53) en collaboration – selon l’ampleur des projets – avec des ingénieurs civils, des architectes-paysagistes et des ingénieurs en environnement. On lui doit ainsi à Genève, l’avant-projet complet du TCOB de Cornavin jusqu’à Bernex ainsi que l’exécution des travaux sur le territoire de la Ville de Genève (2009-2012) et la récente extension du tram jusqu’à Bernex-Vailly (2018-2021). Le bureau traite actuellement de la gestion des circulations du chantier en cours du tram Genève – Saint-Julien, sur les territoires de Lancy et de Plan-les-Ouates. RGR dispose de nombreuses références dans l’aménagement d’espaces publics, en particulier dans l’aménagement de zones à vitesse modérée (zones 30 km/h, zone de rencontre). Il dispose également des compétences pour réaliser des expertises avant et après la mise en place de ces zones apaisées. Le bureau répond également aux sollicitations des architectes pour l’aménagement de parkings (dimensionnement et optimisation des places, accès, rampes et allées de circulation).

Gestion du trafic autoroutier Le réseau des routes nationales est confronté à une saturation en constante augmentation et à des événements de plus en plus fréquents qui perturbent fortement le trafic. Le maintien de la fluidité du réseau est non seulement essentiel pour l’économie mais également pour assurer l’écoulement du trafic sur ces axes structurants et préserver ainsi les zones urbaines du trafic de transit. Pour y remédier et trouver des solutions toujours plus innovantes, RGR – pionnier en Suisse dans le secteur de la gestion du trafic autoroutier – a été le premier à mettre en service, en 2010, un système dynamique de gestion des flux par l’ouverture de la bande d’arrêt d’urgence entre Morges-Est et Ecublens puis, en 2021, sur le tronçon de Villars-Sainte-Croix à Cossonay. C’est à lui que l’on doit également, depuis 2021, la mise en place du 1er système de dosage du trafic sur l’entrée d’autoroute à Cossonay. Thématiques associées •  Utilisation temporaire ou permanente des bandes d’arrêt d’urgence (RBAU) •  Système de gestion des signalisations variables de vitesse et de danger (GHGW) •  Système de dosage du trafic •  Système de gestion du trafic en tunnel •  Gestion du trafic autoroutier, en phase chantier

Thématiques associées •  Lignes de tramways ou bus à haut niveau de service (bhns) •  Expertises et aménagement de zones à vitesses modérées (zone de rencontre, zone 30 km/h) •  Voies vertes, rues cyclables •  Requalification des espaces publics •  Aménagement de parkings, expertises •  Régulation du trafic – stratégie et programmation •  Gestion des circulations en phase chantier • Centrales régionales •  Sécurité routière (audit)

Tram Cornavin-Onex-Bernex. Pont de Saint-Georges (Ville de Genève).

354

Autoroute Lausanne-Genève, tronçon Morges-Ecublens. Utilisation temporaire des bandes d’arrêt d’urgence.

Collecte et analyses des données RGR dispose également de systèmes de comptage de trafic et de relevés de vitesse pour les besoins propres aux différentes études sur lequel il est amené à œuvrer, mais également pour réaliser des campagnes de comptages spécifiques à la demande de ses clients.


Zoom sur quelques projets récents

Tram Genève – Saint-Julien (Interface Palettes).

Tram Cornavin-Onex-Bernex (2018-2021) L’extension de la ligne de tramway jusqu’à Bernex-Vailly s’étend sur 2,3 km et s’accompagne de quatre nouveaux arrêts. La nouvelle ligne a été mise en service en juillet 2021. Les prestations de RGR ont porté notamment sur : appels d’offre pour la signalisation, projets d’exécution de régulation des carrefours, plans définitifs de marquage et signalisation verticale, gestion du trafic en phase chantier, mise en service. Tram Genève – Saint-Julien (2013-en cours) Cette nouvelle infrastructure majeure transfrontalière de plus de 6 km reliera le secteur des Palettes à Lancy à la gare SNCF de Saint-Julien où un pôle d’échange multimodal sera construit. Les travaux sont en cours sur la portion entre Lancy et la zone industrielle de Plan-les-Ouates (ZIPLO). RGR est en charge de la gestion du trafic en phase chantier après avoir réalisé les études d’avant-projet et projet de l’ouvrage (volet mobilité). Travaux sur le pont du Mont-Blanc (2020-2021) Dans le cadre de la réalisation du projet de U-cyclable en rive droite et de la réfection de l’étanchéité et des revêtements sur le pont du Mont-Blanc, RGR a été en charge de développer la stratégie de gestion du trafic sur cet axe très fréquenté par l’ensemble des usagers. Des intenses coordinations et des collaborations étroites avec tous les intervenants ont permis de limiter les nuisances du chantier sur les circulations dans des délais particulièrement courts.

Anières – requalification des espaces publics (2021-en cours) La commune d’Anières souhaite réaliser d’ici les prochaines années des aménagements et modération de trafic sur l’ensemble des voiries du domaine public communal : création de zones 30 km/h, de zones de rencontre, requalification des espaces publics. RGR, au sein du groupement Terre-Eau, est en charge du volet mobilité pour l’ensemble des phases de projet SIA. Contournement Est de Genève – étude d’opportunité RGR, au sein d’un groupement pluridisciplinaire, a accompagné le Canton de Genève dans l’élaboration du rapport PRODES relatif à la réalisation de l’infrastructure de Contournement Est (anciennement Traversée du Lac). Le dossier a été remis à la Confédération en 2021.

Route de Chancy, prolongement du tram à Vailly.

RGR Ingénieurs Conseils

Chemin de la Gravière 4 • CH-1227 Genève-Acacias Tél. +41 22 308 98 00 www.rgr-sa.ch

355


KEPHAS & PARTENAIRES

L’art de diversifier les projets Une implication durable dans vos projets. Toujours porteurs de nouveautés, l’équipe de Kephas & Partenaires s’emploie à faire vivre nos projets. Nous nous immergeons dans vos souhaits et nous imaginons vos futurs lieux d’expressions, que ce soient : bureaux, logements, villas, hôtels, EMS, centres de loisirs, coopératives et beaucoup d’autres.

356


Nous n’avons pas été épargnés par la pandémie et le Covid, il a fallu s’adapter et se réinventer, mais après un quart de siècle d’activités nous avons appris à faire face à bien des situations. Nous l’avons donc abordée comme d’autres. Nos projets hôteliers étaient en pleine croissance, pas moins de cinq sites étaient à l’étude. Tous ont été stoppés net. Bonheur ou malheur ? l’avenir nous le dira, toujours est-il que nous avons eu l’opportunité de glisser nos énergies vers les loisirs, les logements et un établissement médicosocial EMS.

La transformation du FunPlanet à Rennaz nous a ouvert à de nouveaux types de défis, le divertissement et loisirs. Cette dynamique animée par son directeur a su mettre à profit cette période d’instabilité pour concentrer son savoir-faire et ses activités sous un même toit. La première partie (6000 m²) a été menée tambour battant entre les autorisations de construire et la mise en service qui aura été faite en à peine une année. Le centre fait aujourd’hui le bonheur de tous

et se veut intergénérationnel. La seconde dédiée aux plus jeunes (6000 m²) située au rez-de-chaussée ouvrira ce printemps avec une offre étendue et novatrice avec de la spéléo, des ateliers créatifs, des salles d’anniversaires, carrousels, de la grimpe, etc... le tout s’appuyant sur une offre variée d’une restauration de qualité. Dans cet élan, un projet de plus petite échelle porté par Kalayan SA (le ou l’un des leaders à Genève du divertissement) est en train de voir le jour, avec l’ouverture de « Cube Challenges », qui vient compléter les sites de Quiz Room, Sensas, Virtual Room et Game Over. 357


En parallèle à ces développements, notre collaboration avec SWISSROC nous amène en fin de de réalisation d’un bâtiment destiné au stockage d’environ 180 véhicules à Gland. Celui-ci sera livré fin mars. Les propriétaires et collectionneurs de voitures trouveront ainsi un lieu d’accueil aussi bien pour des sportives que des véhicules de luxes. Ce type de lieu est très recherché, celui-ci comporte trois niveaux de sous-sol. Il est très polyvalent de par sa distribution d’un lift central traversant, offrant de par et d’autre des places ou zones prêtes à vous recevoir vos biens les plus précieux. Conçu avec Solutions Groupe SA, le développement d’un petit immeuble en PPE en plein cœur de Nyon est aujourd’hui en phase de commercialisation et préparatoire de chantier, dont l’équipe de SWISSROC assurera la réalisation, cet ilot de quiétude devrait rencontrer un vif succès. Avec Maisons du Léman nous poursuivons notre collaboration de longue date, avec l’étude d’un projet de quatre villas à Versoix. D’un concept d’espaces intérieurs novateurs, les villas offriront aux futurs acquéreurs un véritable confort de vie. Le dossier est actuellement en phase d’instruction en vue de son autorisation de construire auprès des autorités. 2022 débute par de bonnes nouvelles avec l’autorisation de construire délivrée pour un bâtiment situé dans le secteur des organisations internationales à Genève. Nous avons développé ce projet pour le compte

358


d’ARIEX Développements Immobiliers SA. Une situation rare voisine immédiate de la future mission de l’Inde. Le chantier doit s’ouvrir d’ici l’été prochain. Il est destiné en priorité aux organisations internationales, missions et autres ONG. Il peut être complété dans son programme par des structures de sociétés commerciales à vocations internationales. Rennaz, une seconde autorisation de construire est sur le point de nous être délivrée. Ce bâtiment est sur la parcelle voisine du « FunPlanet ». Son programme est destiné à venir compléter l’offre événementielle du site déjà en activité. Pour la coopérative d’habitation Gene’Z, après avoir remporté un appel d’offre lancé par la fplc à l’avenue Casaï à Genève, nous avons déposé un dossier d’autorisation de construire en janvier dernier. Il s’agit d’un petit immeuble constitué d’un rez-de-chaussée, plus 6 niveaux ainsi qu’un sous-sol. Avec cette coopérative jeune et dynamique nous affichons la volonté d’apporter des espaces conviviaux et vivants pour les futurs occupants. Les thématiques de développement durables et d’économies sont le cœur de ce projet. Enfin, concernant l’hôtellerie et bien qu’elle ait souffert avec la crise du moment, le projet que nous menons avec l’atelier d’architecture Thierry Brutsch situé à Etoy est toujours d’actualité. A l’initiative du groupe m3 la construction du projet se poursuit avec la réalisation des finitions menées par HESTIA. L’ouverture est ainsi prévue à l’échéance du troisième trimestre de cette année.

Kephas & Partenaires

Rue Eugène-Marziano 41 • CH-1227 Genève Tél. +41 22 840 45 40 andre.vallon@kephas.ch • remy.markovitch@kephas.ch elham.khazaei@kephas.ch • jimmy.quispe@kephas.ch www.kephas.ch

359


ATELIER NORD SÀRL

Bureau d’architecture engagé avec passion envers l’environnement Fin des années 90, Renaud Dupuis, amoureux de la voile en territoire nordique, est convaincu de l’urgente nécessité de trouver des solutions écologiques et bioclimatiques. Il décide de créer Atelier Nord, un bureau d’architecture empreint de ses convictions qui utilisera toutes les technologies et les matériaux pour construire des projets architecturaux ayant pour objectif de préserver l’environnement. Rencontre avec un acteur convaincu et convaincant qui œuvre au quotidien pour un avenir plus vert.

Réhabilitation d’une passerelle. © Atelier Nord

360


Une expertise de plus de 20 ans et des solutions toujours plus vertes Le bureau est, en effet, très impliqué dans le développement durable, du point de vue écologique, social ou culturel. Tous les collaborateurs partagent les mêmes préoccupations et forment une équipe soudée pour créer des solutions toujours plus vertes à la pointe de la connaissance. L’objectif de cet engagement est également de transmettre aux générations futures, des bâtiments et un aménagement du territoire de qualité, plus respectueux de l’environnement. Atelier Nord, qui a fêté ses 20 ans l’année dernière et a plus de 250 projets à son actif, est aujourd’hui reconnu pour cette position, ce qui apporte une grande satisfaction pour le dirigeant et son équipe. Toutes les réalisations, de la plus légère (rénovation d’une passerelle entre deux habitations à Villette) à celles de grande ampleur (rénovation énergétique des façades et des chambres de l’Hôtel Intercontinental à Genève) ont toujours été empruntes d’une réflexion exigeante, et considérées, avec une même sensibilité et une même implication à rendre le bâtiment durable. L’équipe travaille également en prenant en compte les contraintes inhérentes au bâtiment et veille à conserver une harmonie avec le site environnant tout en répondant aux attentes et préoccupations des clients. Chaque demande est accueillie et prise en considération de façon à intégrer une réponse la plus adaptée à tous les niveaux. Une ou un architecte du bureau est responsable du projet dans sa globalité et reste le contact direct privilégié du client, afin de toujours maintenir un dialogue constructif de la conception à la réalisation du projet. Pour un avenir meilleur L’architecture se doit d’être le reflet de son temps tout en s’appuyant sur son histoire, comme une forme d’action sociale et politique. Elle est considérée comme une narration, qui intègre une importante réflexion sur la qualité des espaces et leur intégration au site pour obtenir une réalisation pertinente et cohérente. L’architecte a un rôle à jouer dans la société, tant artistique que social. Ses constructions s’intégreront au paysage environnant, de manière pérenne et responsable, tant pour les habitants que pour les générations à venir. Cet impact

Boîte sud de la passerelle.

Bibliothèque dans la passerelle.

© Atelier Nord

© Atelier Nord

Local technique-vélos. © Atelier Nord

visuel modifie les perceptions de toutes et tous. Nous devons en être conscients lors de la conception d’un projet. L’immeuble villageois que nous venons de terminer à Mies, et dont le projet était présenté dans le BVàG de 2020, en est un exemple. Implanté à l’entrée du village, il s’intègre par sa volumétrie et ses matériaux aux bâtiments anciens l’entourant, tout en présentant une touche contemporaine dans le traitement de sa toiture, amenant une respiration, nous explique Renaud Dupuis.

Les dernières réalisations emblématiques du bureau Réhabilitation d’une passerelle Deux maisons appartenant à une même famille, reliées par une passerelle au premier étage. Cette dernière, en très mauvais état, nécessitait une rénovation urgente. N’étant qu’un simple passage entre deux maisons, elle est devenue un véritable cheminement contextuel et conceptuel. En effet, une bibliothèque agrémentée à chaque extrémité d’une extension de son volume accueille un coin lecture donnant à travers une grande baie vitrée sur les arbres de la propriété. Sa finesse permet son intégration paysagère et une interaction avec le sol tout en offrant un agrandissement généreux du volume habitable conservant la structure porteuse de la passerelle. Cette dernière a été isolée et recouverte d’un bardage en zinc pré-patiné, se fondant dans la végétation dense de la parcelle. Des fenêtres en bois métal font écho à l’extérieur à la teinte gris vert et mat du zinc alors qu’à l’intérieur une couleur or est mise en résonance par les menuiseries réalisées en mélèze. La toiture entièrement refaite est recouverte de végétation extensive permettant une retenue d’eau afin de maintenir une température agréable dans la passerelle. 361


© Perspectives Jérôme Gautier

Habitat groupé « sous les aulnes » à Versoix 2021/2023 Le projet s’implante sur une parcelle en zone 5 non construite. Celle-ci est entourée de maisons individuelles d’époques différentes. Tandis que de l’autre côté sont implantés des bâtiments marquant le début de la ville de Versoix. Le projet se situe donc à la charnière des deux environnements et marque celle-ci. La parcelle est agrémentée d’un magnifique chêne qui en fait tout le charme, mais contraint également toute construction à trouver son implantation. Le bureau a donc décidé de conserver la valeur centrale de ce chêne. De cette façon côté jardin à l’ouest, le bâtiment s’enroule autour de l’arbre pour que les cinq appartements profitent de sa vue et de son ombrage en été. Les parcelles avoisinantes n’étant pas clôturées, le projet conserve une notion de convivialité en accord avec tous les voisins afin que l’ensemble des habitants puissent profiter de l’espace. Afin d’être en adéquation avec le site boisé et

© Perspectives Jérôme Gautier

362

la volonté de construction durable, la structure du bâtiment est prévue en bois et tous les matériaux seront choisis selon leur durabilité. Le chauffage et l’ECS sont produits par une PAC géothermique alimentée par 140 m² de panneaux photovoltaïques disposés sur l’entièreté de la toiture et sur celle de l’ascenseur à voitures formant une petite annexe. La mobilité douce avec 16 places pour les vélos, est privilégiée, la gare étant située à 5 min à pied de l’endroit. Encore une fois, le bureau montre sa volonté de trouver des solutions vertes à tous les niveaux comme c’est le cas dans l’ensemble des projets qu’il mène.

© Perspectives Jérôme Gautier


© Atelier Nord

Immeuble à Mies 2020 Mandaté par une entreprise générale pour réaliser un immeuble d’habitation en PPE, Atelier Nord a élaboré un projet valorisant le fait qu’il est situé en entrée de village. Une fois de plus la réalisation se démarque par la multitude de choix écologiques mais également par sa construction s’intégrant parfaitement à l’endroit en utilisant des matériaux rappelant les anciennes fermes du village.

© Atelier Nord

© Atelier Nord

© Dyod SA © Dyod SA

Villa Collonge-Bellerive Rénovation d’une villa des années 70 avec un style plus contemporain conforme aux normes de confort et d’énergie actuelles : étanchéité, isolation, structure de la maison renforcée, pompe à chaleur ... tout a été repensé en préservant le caractère original de la villa.

Atelier Nord Sàrl

Route de Thonon 152B • CH-1222 Vésenaz Tél. +41 22 700 35 34 r.dupuis@atelier-nord.ch • www.atelier-nord.ch

363


Une synergie de compétences Faire le choix d’un partenariat qui a du sens, tel est le virage pris par Coretra SA et Dominique Grenier Architecture SA, deux bureaux reconnus pour leur capacité à traiter des projets à toutes les échelles. D’une vision de l’architecture similaire qui place l’humain au cœur de toutes leurs préoccupations et de l’envie de mettre leurs forces en commun pour s’étendre à d’autres possibilités, est née, en juillet 2020, Grenier + Coretra Architecture. Portrait de bureaux qui s’ouvrent à l’avenir en misant sur un esprit collaboratif, une vision globale des projets et des talents prêts à relever tous les défis !

364


Quand l’union fait la force Grenier + Coretra Architecture est le fruit d’une rencontre entre Dominique Grenier qui cherchait à pérenniser les activités de son bureau genevois avant de partir à la retraite et Angelo et Flavio Boscardin, qui souhaitaient quant à eux développer les activités de Coretra SA, basé à Nyon, dans le bassin genevois. Des intérêts en commun, des affinités personnelles, une vision de l’architecture similaire et des compétences complémentaires, autant d’atouts qui ont mené à la création de cette nouvelle structure en juillet 2020. A la tête de cette nouvelle entité, Anne-Sophie Julliat et Nicolas Roiron, deux jeunes architectes passionnés très impliqués dans la vie et la gestion de leur bureau. Des sociétés « cousines » qui travaillent conjointement avec une synergie de compétences. Une équipe de professionnels soudée de plus de 45 collaborateurs œuvrant sur des projets de tout horizon avec pour objectif d’accompagner et de guider le maître d’ouvrage de l’esquisse à la remise des clés. Ce rapprochement permet ainsi de repousser les champs possibles non seulement à l’échelle territoriale mais aussi à celle de l’ampleur des projets.

Des projets de toutes échelles Capables de mener à bien tout type de projet, de la construction, en passant par la rénovation et la transformation, les forces vives de ces bureaux aux demandes de toute envergure. Villa individuelle, ensemble de bâtiments, concours, bâtiments administratifs ou encore industriels et médicaux… pour ces professionnels aguerris, toutes les échelles sont envisageables. De l’étude de faisabilité jusqu’à la mise en service en passant toutes les étapes intermédiaires, ils offrent un accompagnement sur-mesure avec une vision globale de leur mandat. Créatifs et novateurs, ils intègrent à leurs objets une dimension environnementale avec des bâtiments aux performances énergétiques pointues et se forment en continu aux dernières avancées technologiques. Une maîtrise parfaite de l’exécution qui passe aussi par la maîtrise des coûts et le respect du budget alloué. Par ailleurs, afin de pouvoir forfaitiser les budgets et répondre ainsi aux attentes de certains clients, l’entreprise générale Coretra Réalisations Sàrl a été fondée en 2004 et offre une amplitude d’activités supplémentaire.

Une architecture au service du maître d’ouvrage Innover pour proposer des solutions sans imposer ses convictions architecturales dans le but de créer le projet adapté aux besoins et exigences de son mandant est l’objectif principal de ces experts. Une vision de l’architecture plus simple, contextuelle et pragmatique qui se fonde sur un partenariat et une relation de confiance qui s’établit entre l’architecte et son client. Toujours disponibles et à l’écoute, ils mettent tout en œuvre pour proposer une qualité d’exécution irréprochable avec une attention particulière accordée à chaque détail garantissant le bienêtre et le confort des futurs occupants. L’intégration au site, le lieu, l’orientation du bâtiment ou encore la lumière, le choix des matériaux sont autant de paramètres qui guident leur création architecturale. Cette philosophie de placer l’humain au cœur de chaque réflexion, se retrouve aussi dans la politique managériale transversale de ces bureaux où chaque collaborateur est considéré à sa juste valeur et apporte sa pierre à l’édifice au quotidien. Plus qu’une équipe pluridisciplinaire soudée, c’est une famille de talents qui œuvre au quotidien pour répondre à toutes les demandes. 365


Sélection de projets Eglise Catholique de Gland Projet 2015, réalisation 2020-21 Au cœur d’un quartier résidentiel, l’église se détache de son contexte. Si le volume des entrées s’oriente suivant le tracé des rues, le volume de l’église se soustrait aux contingences urbaines et s’oriente vers le Levant. On y est accueilli par deux grandes portes en chêne. On traverse le narthex dépouillé de toute ornementation. Il est un espace de transition vers la lumière, vers l’espace sacré qui reflète l’unité et une « noble simplicité ». « Quand on imagine un édifice rond, quand on dessine une église à plan centré, on peut faire référence à l’histoire de l’architecture paléochrétienne. Mais quand on bâtit une église on l’ancre dans le présent et son futur ! Un lieu qui se doit d’être ouvert à tous. »

Centre Hémodialyse à Genève Projet 2020, réalisation 2021 Aménagement d’un centre hémodialyse en rez-de-chaussée d’un bâtiment commercial. 366


Les Terrasses du Léman à Nyon Projet 2021, réalisation en cours Construction de 2 habitations mitoyen­nes avec dégagement sur le lac.

CORETRA :

GRENIER+CORETRA :

Quelques projets en cours –  SI Lasse 309, bâtiment artisanal –  Petit-pont à Vich, Immeuble PPE de 10 appartements –  Domaine des Cotteaux à Arzier-Le Muids, création de 3 logements dans rural

Quelques projets en cours –  Route de Suisse 145 : Immeuble Locatif et PPE de 40 logements en zone de développement à Versoix –  VVF : immeuble de 140 logements locatifs en zone de développement à Genève –  Bouchet : rénovation d’un immeuble de 71 logements à Genève –  Florissant : rénovation et surélévation d’un immeuble de 74 logements à Genève –  Martinet : transformation d’une ancienne minoterie en 14 appartements PPE à Versoix –  Valavran : transformation de deux anciennes maisons d’habitations pour les bureaux d’une organisation internationale à Bellevue –  Cartier : rénovation transformation d’une ancienne habitation en restaurant et 5 logements locatifs

Quelques projets en cours de réalisation –  Le panorama à Genolier, 14 villas mitoyennes –  Moulins 8 à Tannay, 6 villas contigües –  Araucaria à Rolle, 2 bâtiments de logement –  PPE Morâche 16 à Nyon, rénovation énergétique des façades –  Aigue-Marine à Prangins, transformation et agrandissement –  Pierre Fleurie à Nyon, bâtiment de logement

Quelques projets en cours de réalisation –  Chalet Eck à Vandoeuvre, transformation d’un bâtiment protégé et création de 5 logements –  Centre Hémodialyse à Genève –  Rénovation d’un rural à Chavannes-de-Bogis création de 2 logements

info@coretra.ch • www.coretra.ch Route de Saint-Cergue 311 • CH-1260 Nyon Tél. +41 22 369 30 69

info@grenier-coretra.ch • www.grenier-coretra.ch Rue Fendt 2 • CH-1201 Genève Tél. +41 22 900 05 04

367


ACQUAROLI ARCHITECTE

Un bureau révélateur d’architectures authentiques et novatrices Rencontre avec Michel Acquaroli, professionnel passionné et passionnant pour qui l’architecture se conjugue dans toutes ses formes à condition de le faire pour les bonnes raisons. Ni artiste, ni technicien, cet architecte aux valeurs de travail basées sur l’éthique aime penser ses réalisations pour ceux qui vont y vivre et les utiliser. Fort d’une expérience de plus de 35 ans dans le domaine, il nous a expliqué les spécificités de son bureau et les projets qu’il réalise actuellement.

Rénovation et transformation à Saint-Maurice – Après.

368


Résidence En Moussillon à Saint-Prex.

Bureau d’architecte reconnu pour la réhabilitation de bâtiments anciens Bien que basé à Carouge, l’architecte et son équipe travaillent dans toute la Suisse romande. Avec plusieurs spécialisations à son actif, le fondateur du bureau est notamment connu pour la réhabilitation d’édifices anciens. Il a toujours eu un attachement particulier à cet incroyable défi d’architecture que demande ce type de bâtiments. Il maîtrise totalement la capacité d’imaginer un concept pouvant donner une seconde vie à d’anciennes bâtisses. Grâce à sa connaissance experte des méthodes de construction des immeubles anciens et à son expérience, il est régulièrement consulté et mandaté pour son talent dans ce domaine. Il travaille actuellement à la réhabilitation d’un immeuble construit dans les années 1900 situé en plein centre de la Commune Résidence En Moussillon à Saint-Prex.

Rénovation et transformation à Saint-Maurice – Avant.

de Saint-Maurice – VS. Le sous-sol sera assaini et toutes les installations sanitaires, électriques, de chauffage et de ventilation seront remplacées par des installations neuves. Les appartements seront entièrement rénovés afin de leur donner le confort des appartements d’aujourd’hui. Les menuiseries extérieures seront remplacées afin de respecter les normes thermiques actuelles sans pour autant dénaturer l’aspect des façades. La toiture sera entièrement refaite et un appartement sera créé dans les combles. Comme toujours un soin tout particulier sera porté aux matériaux, à leur mise en œuvre et leurs teintes afin que cet immeuble retrouve sa splendeur d’antan. 369


Réhabilitation canut Lyon.

Un développement pour l’habitat groupé depuis plus de 15 ans Avec 179 projets à son actif, le bureau Acquaroli gère de la conception à la réalisation tous les types de projets qu’on lui soumet. Les équipes ont la charge de la maîtrise d’œuvre, de la coordination de l’ensemble des corps de métier et du suivi de chantier. Véritable promoteur, Michel Acquaroli a depuis quelques années orienté le développement de sa structure vers la construction de programmes de logements neufs et de villas privées. De par un intérêt fort pour l’habitat, il a axé son activité sur le logement avec une volonté d’imaginer des espaces correspondant aux besoins réels et aux modes de vie actuels en proposant des lieux agréables et confortables intégrant tous les nouveaux concepts environnementaux pour gagner en autonomie et en économie d’énergie. Sa volonté est de concevoir et de construire les immeubles les plus propres possibles avec l’utilisation de solutions telles que la géothermie, les panneaux solaires, les bornes électriques pour la mobilité douce ou la canalisation des eaux de pluie vers des points d’eau naturels existants. Cette nouvelle perspective lui a permis de réaliser des projets avec une totale

370


Sous-Bellevue à Porrentruy.

maîtrise et en complète adéquation avec les nécessités des futurs occupants que ce soit pour les types de logements ou pour les lieux communs comme les espaces extérieurs ou les espaces partagés. Pour exemple, La « Résidence du Parc de la Sorne » située sur une parcelle d’environ 24 300 m2 située dans un quartier calme et résidentiel comprendra 360 logements du studio au cinq pièces répartis dans 9 immeubles n’excédant pas 5 étages. Les logements construits avec des matériaux de première qualité, répondront aux normes Minergie afin de respecter les critères d’une société à 2000 watts et bénéficieront de tous les éléments de confort recherchés par les futurs utilisateurs. L’ensemble des véhicules sera en sous-sol dégageant entièrement la surface du rez-de-chaussée au bénéfice des cheminements piétons, des espaces verts et arborisés, et supprimant ainsi tous types de nuisances liées aux voitures. Des valeurs de travail basées sur l’éthique et l’exigence L’engagement pour la protection de l’environnement grâce à la construction de bâtiments neufs est une des priorités du bureau. C’est pour cette raison que l’équipe reste en veille des nouvelles avancées sur le sujet. L’autre expertise du bureau réside dans sa capacité d’anticiper le projet dans sa globalité que ce soit dans l’étude de faisabilité ou dans la préparation minutieuse et rigoureuse des aspects juridiques, administratifs et financiers. Pour le dirigeant, ces points sont capitaux et ne peuvent être traités de façon aléatoire ou approximative. Extrêmement exigeant, Michel Acquaroli ne laisse rien au hasard et contrôle tout lui-même. Il favorise l’économie locale en mandatant exclusivement des prestataires de proximité avec des appels d’offres

systématiques. Enfin, en tant qu’architecte, il a un grand respect pour l’aspect urbanistique global et y adapte chacune de ses constructions afin de préserver des paysages existants.

Acquaroli Architecte

Rue de la Fontenette 21 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 343 71 27 acquarolimichel@gmail.com • www.acquaroli-archi.ch

371


BP ARCHITECTES

L’art de mixer architecture et architecture d’intérieur Doté d’une équipe créative, impliquée et à l’écoute, le bureau BP Architectes propose un large éventail de prestations. Il répond ainsi à une forte variété de demandes allant du neuf à la rénovation ou de la direction architecturale d’un bien acheté sur plan. Ce dernier aspect est un service rare sur le marché pour lequel BP Architectes se réjouit de vous accompagner. Ouvert à toutes les sollicitations, le bureau sait ajuster ses propositions en fonction des budgets et s’y adapter. En outre, il travaille uniquement avec des partenaires de confiance acquis au cours de plusieurs années de collaboration et de proximité. Autant d’atouts qui permettent au bureau de grandir et d’asseoir un peu plus sa réputation.

372


Un couple passionné par son métier Après des études à Genève et Bruxelles, Daniel Bonvin intègre le monde professionnel et fait ses armes dans des bureaux d’architectes genevois. Désireux de plus de liberté, il décide de créer sa propre société – BP Architectes – en janvier 2016. Alors que la petite entreprise grandit, au fil des années et des projets variés qu’elle réalise, elle connaît un tournant avec l’arrivée d’Emmanuelle Bonvin en 2019. Egalement diplômée, elle est au bénéfice d’une grande expérience en architecture d’intérieur ainsi qu’en décoration. Ses connaissances et compétences permettent ainsi au bureau d’étoffer son offre. Investi et professionnel, le couple est aujourd’hui entouré de cinq collaborateurs pour répondre aux nombreuses demandes d’une clientèle grandissante. La direction architecturale d’un bien sur plan : un service rare En achetant un bien sur plan, les particuliers se voient rarement proposer l’accompagnement d’un architecte d’intérieur, ou alors à un prix souvent prohibitif. Conscient de cet état de fait, BP Architectes propose ses services à un prix raisonnable pour ce genre de projets. Devenant le représentant du maître d’ouvrage, il aide non seulement à réaliser un intérieur répondant à toutes les attentes des mandants, mais aussi à leur épargner une perte de temps et d’énergie considérables. Il devient donc l’interlocuteur privilégié de l’entreprise générale et assure le suivi et le contrôle du chantier. De plus, il peut également adjoindre au projet une prestation complémentaire de décoration d’intérieur, dans l’optique de faire du futur bien un lieu unique où il fera bon vivre.

La décoration d’intérieur, un condensé de créativité Si Emmanuelle et Daniel sont tous les deux architectes, c’est néanmoins leur complémentarité et leurs qualités propres qui font leur force. En effet, si lui préfère la partie exécution, la direction des travaux ou le suivi administratif et financier, elle s’épanouit plutôt dans la conception et l’étude des projets, le dessin ou encore la décoration. Pour avoir longtemps travaillé dans le sérail, cet univers lui est familier : choix des matériaux, des couleurs, de l’ameublement, création de mobilier sur-mesure pour des intérieurs de luxe ou plus modestes, tout lui est possible grâce au réseau qu’elle s’est forgé avec le temps. « Quid de ce salon ? Doit-on l’agrandir en cassant les murs ou en réalisant une mezzanine ? Et après, les murs doiventils être peints ou recouverts d’une matière chaleureuse ? Quant à ces meubles, sont-ils toujours d’usage ou doit-on les changer ? » Si vous êtes confrontés à ce genre de questions, BP Architectes est là pour vous appuyer dans vos projets. Bureau à taille humaine qui cultive l’esprit de famille, il saura trouver avec vous les solutions adaptées à vos envies et besoins.

BP Architectes

Rue de la Poterie 5 • CH-1202 Genève Tél. +41 22 555 31 01 info@bparchitectes.ch • www.bparchitectes.ch

373


GREEN BEAM ARCHITECTES

Pour une architecture éco-responsable Nicolas Roll et Letitia Do Rego forment un binôme d’une complémentarité exemplaire. En effet, ces deux professionnels qui œuvrent au sein de Green Beam Architectes travaillent de concert, pour chaque projet confié, et savent mêler avec harmonie leurs visions souvent différentes. Au final, chacune de leurs réalisations ne ressemblent jamais à la précédente. Pourtant, toutes ont un point commun : être pensées et conçues avec une approche éco-responsable.

374


L’architecture plus qu’un métier, une passion La passion de Nicolas Roll pour son métier trouve ses origines auprès de son père, Jean Roll, artiste peintre, qui lui a appris à observer l’art des proportions. Elle ne fait que s’amplifier quand il travaille au côté de Pierre Camoletti, célèbre architecte genevois, qui lui apprend alors à composer avec le nombre d’Or et à tout dessiner dans le détail. En 1989, il s’installe comme architecte indépendant. Libre, il explique, « je n’ai aucun guide, ce mot me fait trop penser au tableau parabolique de Jérôme Bosch : les aveugles ! ». En 2019, il prend un nouveau tournant en fondant Green Beam Architectes, un bureau installé à Bellevue, où il mène chaque dossier en partenariat avec sa fidèle collaboratrice, Letitia Do Rego, architecte HES, comme lui. Une approche avant-gardiste Construire plus « vert » en soulevant toutes les questions liées à l’énergie et à l’environnement est aujourd’hui incontournable. Cette volonté, Nicolas Roll ne l’a pas acquise devant la situation planétaire. En effet, elle est en lui depuis toujours. Déjà, durant ses études, sa vision était différente de ce qui était alors enseigné, une vision qui lui valait d’être souvent taxé d’utopiste par ses professeurs ! Pour autant, il n’a jamais dérogé, il a toujours suivi son chemin en privilégiant le bois suisse, qu’il maîtrise à la perfection, ou des matériaux innovants, qu’il quête en permanence. A ce petit jeu, le béton qu’il a parfois banni est aujourd’hui de nouveau d’actualité puisqu’il le trouve sous une forme recyclée qui convient à sa philosophie. Cette dernière trouve toute sa résonnance dans chacune de ses réalisations. En effet, toutes s’accompagnent, par exemple, de panneaux solaires qu’il a appris à intégrer parfaitement dans l’architecture, un « détail » parmi tant d’autres.

Partir de l’intérieur vers l’extérieur La majorité de la clientèle de Green Beam Architectes est constituée de particuliers souhaitant faire construire leur résidence et également de professionnels de la construction et de l’immobilier avec lesquels GBA développe des projets de promotions. Pour ceux qui le demandent, le bureau les accompagne durant l’intégralité du projet, de la première idée à la remise des clés. Pour tous, le traitement est le même. En effet, le binôme Letitia Do Rego - Nicolas Roll travaille toujours main dans la main. Si leur vision architecturale est souvent différente, pour autant ils savent penser, analyser, affiner, peaufiner..., ensemble, pour répondre en tous points aux attentes de leurs clients. Pour ce faire, ils réfléchissent d’abord à l’intérieur, au lieu de vie en lui-même. Il est privilégié tout comme le confort, la typologie ou encore la lumière qui est toujours apportée grâce à de larges ouvertures. Puis, pas à pas, ils en arrivent à son enveloppe. Evidemment, comme toujours, le côté écologique est pris en compte pour chaque étape. Au final, aucune réalisation ne ressemble à une autre. Toutes ont leurs spécificités, leur esthétisme propre et sont construites de manière vertueuse.

375


Jardins des Tuileries Les Jardins des Tuileries regroupent 10 villas de 170 m2 et 2 villas de 200 m2 avec comble-solarium, un sous-sol, un jardin et deux places de stationnement couvertes. Ces constructions ont été réalisées par des entreprises locales en BLCC (bois lamellé contrecollé), bois suisse. Matériaux d’isolation Eco-Bau et le label Minergie complètent ce projet éco-responsable où vivent 12 familles devenues amis des architectes.

La Carpière Le projet se résume en deux groupes de deux villas contiguës à l’architecture résolument contemporaine. Ces bâtiments gardent un gabarit bas afin de préserver l’intimité du lieu et des voisins. Pour ce projet, les exigences des mandants et des autorités ont été respectées : 4 villas contemporaines de 200 m2 de surface utile, quatre chambres, un grand séjour lumineux. La densité (IU 30%) est raisonnable et préserve de beaux jardins bien orientés aux futurs acquéreurs. 376


Bois-Malet Ce projet, habitat groupé sous forme de petit immeuble, comprend 2 duplex, 2 cinq pièces et 2 attiques de quatre pièces. Les typologies finement travaillées par Letitia Do Rego sont généreuses, les façades sont lumineuses et équilibrées. Un parking souterrain permet de libérer un bel espace de jardin au pied de l’immeuble, au sud. Le bâtiment est THPE, la toiture recouverte par 66 panneaux photovoltaïques pour une puissance de 22 800 kW/h/a et la production de chaleur par PAC amènent l’IDC à 75 MJ/m2/a. Le chantier en cours de finition par l’EG Effibat est une réussite. Les Terrasses du Rhône Ce projet de quatre villas en espalier préserve l’intimité de chacun tout en s’inscrivant dans la morphologie du terrain. Toutes bénéficient de vastes volumes, avec un rez de jardin éclairé par une baie sur toute la longueur de la façade. L’étage est réservé aux quatre grandes chambres et deux salles de bains tandis que le sous-sol accueille une vaste salle de jeux ou de fitness, une buanderie et des locaux de rangement et techniques. La Très Haute Performance Energétique et le label Minergie-Eco seront atteints. Chaque villa sera pourvue d’une production photovoltaïque lui permettant l’autoconsommation et la recharge de deux véhicules électriques. Les sous-sols seront construits, par des entreprises locales, en béton recyclé et les étages en BLCC (bois lamellé contrecollé) avec du bois suisse.

WHITE version On green beam background

GREY version c30 - m0 - y0 - b85

NOUS CONSTRUISONS EN VERT ET POUR TOUS

COLORS version Light green: c25 - m5 - y100 Deep green: c100 - m0 - y100 - b30 Grey: c30 - m0 - y0 - b85 BLACK version c0 - m0 - y0 - b100

Chemin des Mollies 36 CH-1293 Bellevue Tél. +41 22 900 3000 info@greenbeam.ch www.greenbeam.ch

377

WHITE version On grey background


ATELIER 94 ARCHITECTURE SA

Apporter sa pierre à l’édifice Depuis 1994, année de sa création, Atelier 94 Architecture SA a marqué et marque le paysage, de Genève à la Riviera en passant par le Nord Vaudois, par ses réalisations, à l’architecture élégante et contemporaine, qui ont toutes pour fil rouge, le bien-être des futurs occupants. Les projets en cours et à venir sont nombreux et s’y ajoute, celui mené par le fondateur du bureau, Georges Tornier, « Mieux Vivre à Nyon » par lequel il expose sa vision urbanistique et architecturale, pensée à long terme, pour sa ville d’origine. Tour d’horizon.

© Photos: Atelier 94 Architecture SA

378


Interview de Georges Tornier pour son projet « Mieux Vivre à Nyon ». Maquette, film, plaquette, études poussées... vous avez mené un travail colossal, pourquoi cet investissement ? Je suis né à Nyon, j’y suis attaché. A regarder évoluer ma ville, qui est passée de 12 000 à 20 000 habitants en trois décennies, je constate des lacunes en matière de circulation, celle-ci est très dense et pénalise l’accès au centre-ville donc aux petits commerces. Par ailleurs, on manque d’espaces de loisirs, de promenades ou encore d’infrastructures culturelles tout autant que de logements intra-muros. Toutes ces réflexions m’ont donc amené à monter le projet « Mieux Vivre à Nyon », une étude globale des transformations et améliorations urbanistiques, qui se focalise sur les axes de circulation et sur les aménagements des places Perdtemps et de la Gare, des secteurs du Martinet et d’Etraz-Mafroi et de la rive du lac, et ce, dessus comme dessous. En effet, mon approche propose de recourir au sous-sol tant pour des routes que des parkings.

Qu’en pensent les autorités locales ? Au début, pas grand-chose puis aujourd’hui force est de constater qu’elles ont un œil sur ce projet. Ainsi le délégué économique de la ville de Nyon pourrait être prochainement l’un de nos interlocuteurs. Il pourrait participer aux réunions de notre groupe d’artisans, de commerçants et d’entrepreneurs et, de ce fait, être le relais de nos discussions auprès des élus. Quel est le but final de votre projet ? Le voir se réaliser dans son intégralité... pourquoi pas, je sais que c’est un projet ambitieux pour autant il n’a pas été conçu pour entrer en rivalité avec le service de l’urbanisme municipal mais au contraire pour dialoguer et proposer des solutions, des visions complémentaires, afin de participer ensemble à une réflexion urbaine évolutive. Transformer cette ville demandera du temps mais j’espère bien, par « Mieux Vivre à Nyon », apporter ma pierre à l’édifice.

N’êtes-vous pas trop seul face aux élus ? Pas du tout ! En 2014, j’ai lancé, de ma propre initiative, cette étude que j’ai peaufinée, pendant plusieurs années, pour arriver à ce projet global qu’est « Mieux Vivre à Nyon ». Par l’ampleur du travail mené et les outils mis à disposition de chacun pour l’expliquer, d’autres sont venus à moi car ils font le même constat et trouvent mes idées intéressantes et les autorités se sont peutêtre même inspirés de celles-ci dans certains projets. Ainsi, fin février, juste avant les problèmes liés à la COVID, nous avons commencé à constituer un groupe d’artisans, de commerçants et d’entrepreneurs, ce qui renforcera notre poids face aux autorités pour qu’elles prennent en compte, tout en dialoguant, cette vision de la ville de Nyon, même si ce n’est pas dans sa globalité mais au moins sur certains points. 379


Se démarquer en réalisant un projet de A à Z A contrario d’un très grand nombre d’autres sociétés, Atelier 94 Architecture SA mène un projet dans sa globalité, de la conception à la construction, grâce à son entreprise générale, Movito Sàrl, jusqu’à la remise des clés d’appartements ou de villas. Les promotions que le bureau réalise s’adressent à une clientèle de particuliers en quête d’un bien de qualité. Les dirigeants créent la demande en implantant des demeures dans des environnements uniques qu’ils commercialisent directement.

Pour chacune, une grande réflexion tourne autour de la qualité de vie. Est-ce que tout est réuni pour être esthétique et fonctionnel ? Les questions ne manquent pas et tant que les meilleures réponses ne sont pas trouvées, tout est affiné pour tendre vers le meilleur.

Quelques réalisations récentes ou à venir Les Cottages – Nyon Après la réalisation d’une première copropriété de 17 lo­gements, dans un quartier résidentiel, au calme, à quelques pas de la gare des Plantaz, un nouveau bâtiment est à venir sur la parcelle voisine. Identique dans son approche architecturale aux lignes sobres et épu-

Les Fontaines – Romanel-sur-Lausanne Pour ceux en quête d’une qualité de vie exceptionnelle, dans un village poche des commodités et loin des nuisances urbaines, le projet, Les Fontaines, situé à 200 m de la gare du LEB, est la réponse parfaite. Cette charmante PPE composée de 3 immeubles, à l’architecture en communion avec l’environnement bucolique et l’esprit village, propose 21 logements du studio au 4.5 pièces avec un parking sous-terrain et une aire de jeux pour les enfants. L’ensemble sera livré fin 2021. Toujours dans la même commune, Atelier 94 Architecture a en projet la construction, sur le même plan de quartier, de 4 bâtiments, de 27 lo­ gements, dans cet esprit architectural qui trouve parfaitement sa place dans cet espace champêtre. 380

rées, 23 logements, du studio au 5,5 pièces, seront livrés fin 2022. Tous traversants, lumineux, orientés plein ouest avec de grandes terrasses, ils promettent un cadre de vie agréable aux futurs résidents qui pourront profiter, également, d’un parking sous-terrain pour encore plus de tranquillité.


© imagina 1 genève

Nouvelle Terre – Cossonay Plus qu’un ensemble de résidences, Nouvelle Terre est un projet ambitieux autour duquel se fonde un nouveau quartier dans un environnement unique, au milieu de la nature. La première étape consiste en la réalisation de 3 bâtiments accueillant 75 appartements en PPE, du

studio au 4,5 pièces, qui seront livrés fin 2022. La qualité de vie promise s’accompagne d’une attention particulière mise sur le traitement paysager de l’ensemble et sur des objectifs de développement durable avec pour chaque immeuble, une enveloppe thermique performante, des triples vitrages et un système de chauffage à distance recourant au bois, de plus les toitures végétalisées seront équipées de panneaux photovoltaïques. Dans la seconde phase de construction qui comprendra 4 immeubles, un sera spécialement adapté aux besoins de personnes âgées et/ou à mobilité réduite. Pour apporter de la proximité et de l’interaction entre les résidents sont également prévus une salle communautaire ainsi qu’un projet de tea-room et de garderie.

© imagina 1 genève

ATELIER 94 ARCHITECTURE SA

Route de Saint-Cergue 10 • CH-1273 Arzier-Le Muids Tél. +41 22 366 66 66 info@atelier94.ch • www.atelier94.ch

381


ARDIN & ZUFFEREY ARCHITECTES ASSOCIÉS SA

Pour du neuf ou de la rénovation, des réalisations aux allures contemporaines Depuis plus de 10 ans, Dominique Ardin et Alain Zufferey, architectes à la longue expérience, mettent la passion de leur métier au bénéfice de réalisations neuves ou de rénovations qui se démarquent par leur modernité. Ils interviennent, majoritairement, pour des investisseurs privés ou des organismes institutionnels et se plaisent autant à créer ou revisiter des hôtels que des logements voire des bâtiments industriels. Visite d’un bureau qui compte par dizaine les projets réalisés.

382


Une histoire qui rime avec architecture Après avoir travaillé ensemble et suivi chacun leur chemin respectif, Dominique Ardin et Alain Zufferey fondent leur propre société, Ardin & Zufferey Architectes Associés SA. Dominique Ardin a œuvré durant 30 ans en tant qu’associé de son père Jean-Louis Ardin au sein du bureau Ardin. Au cours de sa carrière, il a imaginé et suivi la construction, la transformation et la rénovation de nombreux bâtiments, allant de la villa individuelle au complexe industriel en passant par les immeubles d’habitation. Il maîtrise aussi parfaitement les aspects légaux et financiers des opérations immobilières d’envergure. De son côté, après des études d’architecture auprès de la HES de Genève, Alain Zufferey a travaillé au Tessin pendant plusieurs années au sein des bureaux de Gianfranco Agazzi, Mario Botta et Aurelio Galfetti. De retour à Genève, après avoir collaboré auprès de différents bureaux, il fonde son atelier. Durant sa carrière, il a pu participer à l’élaboration de projets de diverses dimensions allant de la planification régionale au projet de villa. En tant qu’architecte indépendant, il a suivi de nombreuses réalisations nouvelles, transformations et rénovations. Aujourd’hui réunis, les deux hommes et leur équipe mettent leur longue expérience au bénéfice de leur propre structure. L’étendue des possibilités En travaillant de concert avec les clients, quelle que soit la demande, le bureau cerne d’abord leurs attentes, leurs besoins et la faisabilité de leur projet. Dans le cas d’un chantier dévoué à du logement, il aime s’imaginer comment y sera la vie pour la rendre la plus agréable possible. Quand les contours de chaque demande sont définis, les deux associés lancent le projet, entourés par leur équipe. Ainsi, ils sont amenés à participer à la réalisation de constructions neuves ou la rénovation de bâtiments dévolus à des usages multiples, comme des hôtels ou encore des bureaux et ce à Genève, comme dans d’autres cantons romands. Grâce à leur savoir-faire, leurs idées, leur approche et leur expérience, ils mènent à bien des chantiers de toute taille pour une clientèle variée. Pour tous, ils assurent une prestation totale de l’ébauche d’une première idée aux appels d’offres

jusqu’au suivi de chantier ou de l’entreprise générale qui mène les travaux. VISITE DE CHANTIERS 4 villas – Vessy Ce projet de 4 villas prend place sur une parcelle faisant anciennement partie d’une plus vaste propriété. L’idée directrice du projet a été d’implanter les résidences de manière à préserver au mieux la privacité de chacune et de réduire l’ampleur des circulations automobile sur le terrain. L’accès à la parcelle et la zone de stationnement sont regroupés au nord. On arrive à pied aux portes des villas, implantées deux par deux, par une rue intérieure. Elle traverse les deux premières villas mitoyennes par l’étage et aboutit à l’entrée des deux autres maisons. La ruelle est bordée de murs qui créent une limite visuelle et préservent l’intimité des jardins des deux premières villas. Toutes les résidences sont construites sur 2 niveaux. Comme dans beaucoup de projets similaires exécutés par l’atelier, il est possible de « lire » la maison dans son entier dès que l’on y pénètre. 383


Petit immeuble en zone V – Plan-Les-Ouates Construit sur une parcelle toute en longueur, ce petit immeuble de 10 appartements sur deux niveaux est implanté le long d’un cheminement public crée par la commune de Plan-les-Ouates à la faveur de la construction du bâtiment. Les appartements mono-orientés sont accessibles par une coursive extérieure. Les zones de vies sont ouvertes au sud sur les jardins et les pièces de service se situent le long des coursives préservant ainsi l’intimité des logements. Chaque appartement jouit d’une vaste terrasse dont les murs de séparation massifs en béton apparent leur donnent un caractère de loggia.

Surélévation de 3 immeubles – Châtelaine-Vernier Ces 3 immeubles surélevés sur deux niveaux ont été conçus par l’architecte Jean-Marc Lamunière au début des années des 60. Le pari architectural des surélévations dont la typologie intérieure est proche de celle des appartements des étages inférieurs a été d’utiliser un langage architectural

384

différent de celui du bâtiment existant en rendant lisible la limite entre l’immeuble original et la surélévation, ceci afin de respecter au mieux l’intégrité du projet d’origine. Le choix d’une architecture de murs percés de baies horizontales contraste avec la grille structurelle des façades du bâtiment sous-jacent. Le volume des surélévations


est clairement séparé de l’immeuble existant par un important joint négatif. Ce dispositif, ainsi que la matérialité des façades en tôles de métal déployé, renforce le caractère de légèreté que Ardin & Zufferey Architectes Associés voulait donner à son intervention.

Villa – Collonge-Bellerive Construite sur un terrain légèrement en pente vers le lac, cette villa en L s’articule autour d’une vaste terrasse. Cet espace extérieur devient, durant la belle saison, une réelle extension des zones de séjour intérieur permettant d’enrichir les liens entre les diverses fonctions du rez-dechaussée. En contrebas, reliée à la terrasse par un large escalier, se déploient la piscine et son univers. La maison sur deux niveaux laisse clairement apparaître par sa volumétrie les espaces de réception et les espaces privatifs. Dans ce projet comme dans les autres projets de villas de l’atelier l’ordonnancement des espaces intérieurs de la villa est clairement lisible une fois le seuil franchi.

Ardin & Zufferey Architectes Associés SA

Rue Jacques-Dalphin 14 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 300 08 08 architecture@ardin.ch • www.ardin-zufferey.ch

385



CONSTRUCTION & URBANISME

Bâtir ensemble un canton fort

© Titanium Swiss Group – Lead Constructions

387


INTERVIEW

ANTONIO HODGERS

DT – Département du territoire

Rendre Genève plus « verte »-ueuse Conseiller d’Etat, en charge du département du territoire, Antonio Hodgers ne fait pas dans la langue de bois et aborde chaque dossier avec franchise et transparence. S’occuper de ce secteur dans une ville qui manque de logements, où la circulation est de plus en plus compliquée et qui doit faire face à des oppositions qui la bloquent pour des projets d’envergure, ce ne sont là que quelques exemples, n’est pas une tâche aisée. Pour autant, il mène, avec optimisme, de nombreux chantiers, en cours et à venir, qui vont permettre à Genève de répondre aux enjeux démographiques tout en la rendant plus douce et plus verte. Pour parler de son quotidien, Antonio Hodgers répond aux questions de Bien Vivre.

© Revillard

388


© Steeve Luncker

Dans le plan décennal d’investissement du Canton, de 11 milliards, plus de 50% sont consacrés à la transition écologique. Comment cela va-t-il se traduire ? La transition écologique, pour expliquer en quelques mots ce qu’elle est, doit permettre, entre autres, d’assurer à la société un niveau de production et de consommation en phase avec les limites de la planète. Elle englobe beaucoup d’éléments qui vont, par exemple, de la neutralité carbone à la qualité de l’eau en passant par le respect de la biodiversité pour un bon équilibre entre la nature et l’urbain. Pour aller dans ce sens, nous avons décidé de consacrer quelques 6 milliards à cette transition. La plus grosse part, 50%, va être allouée à la mobilité sur les rails et la mobilité douce. Nous avons aujourd’hui un premier tronçon avec le CEVA, mais nous devons absolument en faire un deuxième et un troisième. De plus, nous ne pouvons pas attendre que Berne s’intéresse au ferroviaire dans notre région car le premier rail planté ne le serait pas avant 2060 ! C’est à nous d’agir et de prendre exemple sur des villes suisses, comme Zurich, Bâle ou Berne qui ont un réseau RER très fourni. Le deuxième secteur d’investissement, à hauteur de 25%, va servir à la rénovation énergétique des bâtiments de l’Etat qui pour certains sont de vraies passoires. Et pour finir, les derniers 25% seront utilisés pour la renaturation en ville, pour les cours d’eau, l’agriculture... et la création d’un fonds qui sera destinés à soutenir des privés, des entreprises, des communes qui auront un projet de verdissement.

d’impérativement réajuster les choses. Pour ce faire, l’Etat investit de l’argent, comme nous en avons parlé précédemment, mais cela ne suffit pas. En effet, ce sujet, concernant tout le monde, doit également soulever les attentes et la vision qu’en ont les Genevois. C’est un récit commun que nous devons écrire. Pour cette raison, nous avons créé le Conseil pour le Climat qui se démarque en accueillant des membres de milieux totalement différents et aux idées également différentes. Son but est de nous faire remonter ce que pense le peuple et amener, aussi, des thématiques nouvelles auxquelles nous n’aurions peut-être pas pensées. En résumé, ce Conseil est une occasion de dépasser le cercle de l’administration et de s’ouvrir à d’autres horizons pour qu’ensemble nous réussissions cette transition. Conseil du Climat de gauche à droite : Tom Tirabosco, Diana Rizzolio, Ivan Slatkine, Julie Schnydrig Kettenacker, Antonio Hodgers, Patrick Odier, Patricia Bidaux, Pierre Veya, Manuela Cattani, Sophie Buchs, Sophie Swaton, Marion Lanci, Sabrina Cohen Dumani. © Tanquil Berger

Qu’est-ce que le Conseil pour le Climat et quels sont ses buts ? La transition écologique, telle que je l’entends, n’est pas en soi une révolution, mais la nécessité pour une société qui a été trop loin en matière d’impact environnemental 389


et ce, sans empiéter sur les zones agricoles. Je suis très attaché au fait qu’elles soient préservées et que les solutions se trouvent ailleurs. Prenez par exemple, le PAV, aux Vernets, il va offrir non seulement l’opportunité de vivre à proximité de tout mais aussi d’être dans un secteur agréable. Au final, selon le plan directeur cantonal, à horizon 2040-2050, ce ne sont pas moins de 40 000 logements qui peuvent encore être construits à Genève dont la majeure partie avec des loyers abordables pour la classe moyenne. Nous devons y arriver.

© Théo Gordiol

Il faut construire la ville en ville, qu’entendez-vous par là ? On compte 150 000 actifs qui viennent chaque jour travailler à Genève et repartent chaque soir. Dans ce nombre de personnes, il y a 90 000 frontaliers, des Genevois qui vivent en France et des Vaudois. Si beaucoup, de cet ensemble de profils, ne vivent pas dans notre cité, c’est tout simplement parce qu’il n’y a pas de logements et que les loyers sont trop chers ! Dans les années 60-70, où l’économie était aussi florissante qu’aujourd’hui et les emplois nombreux, on a accueilli alors beaucoup de familles italiennes, espagnoles, portugaises... et on a construit pour qu’elles aient de quoi s’installer. Aujourd’hui, et depuis quelques années déjà, on s’appuie sur la France voisine pour qu’elle construise à notre place. Du coup, nombre de Genevois résident en France voisine. Tout ceci n’est plus tenable. On doit absolument ériger de nouveaux quartiers sur le canton ce qui aura pour vertu, également, d’être en symbiose avec la transition écologique que nous prônons. En effet, en étant sur place, les déplacements peuvent se faire grâce à la mobilité douce, donc par effet domino, l’empreinte carbone de chacun se réduit considérablement. Le hic c’est que nous faisons face à une opposition qui ne veut pas que Genève assume ses responsabilités en matière de logement. Pourtant, il va bien falloir avancer car, pour ce faire, les espaces sont encore disponibles

© Yves André

390

On demande souvent aux politiques, quel est leur rêve. A contrario, qu’est-ce que vous détesteriez pour Genève ? La Croix Rouge a été fondée à Genève, la Société des Nations s’y est installée, des réfugiés comme Calvin y ont été accueillis, ces exemples, et il y en a des milliers, montrent une ville ouverte sur le monde et sur l’autre. Je détesterai qu’elle se referme, s’auto-satisfasse de ce qu’elle est, et n’ait plus d’ambitions pour elle ni pour le reste du monde alors qu’elle est incontestablement internationale. On a vu et on voit combien de Genevois ont la capacité de se projeter au-delà des frontières étriquées du Salève et du Jura donc j’espère que jamais cette cité n’ait plus envie de se préoccuper des enjeux planétaires et au final devienne égoïste. 5 vins genevois ont reçu une médaille d’or au Mondial des Pinots. Comment explique-t-on ce succès ? C’est fantastique et en même temps le résultat d’une magnifique histoire qui remonte à 20 ans. A l’époque, pour être honnête, les vins genevois étaient plus souvent assimilés à des « piquettes » qu’à de grands crus. Robert Cramer, ancien conseiller d’Etat, a fait le pari de faire grandir en qualité ce patrimoine. Pour ce faire, il a demandé aux vignerons d’arracher des pieds de vigne et de se concentrer sur des productions plus faibles. C’était ambitieux. Pour réussir ce pari, en lequel il croyait, il les a subventionnés et quelque part a créé une dynamique. Vingt ans plus tard, avec ces médailles, par exemple, on peut dire que le pari est réussi. Aujourd’hui, Genève peut être fière de son vignoble et de ses vignerons, qui pour beaucoup tendent vers le bio, et de ses vigneronnes, de plus en plus nombreuses. En conclusion, il faut boire des vins locaux, ils sont bons, la preuve en est de cette reconnaissance mondiale, non pas pour un vin mais pour cinq !

© Pizzolante


Partenaire VITROCSA depuis 25 ans

Hôtel Beaulac – The Waves – Neuchâtel

© Photo by Patrice Schreyer

C’est en partenariat avec VITROCSA que nous sommes depuis 1993 revendeurs et poseurs de fenêtres MINIMALE VITROCSA, nous réalisons de nombreux projets dans tous les cantons romands ainsi qu’en Suisse alémanique. Depuis 2011 nous nous sommes installés dans la belle région du Vully et à votre disposition afin de vous conseiller dans votre projet de construction, rénovation ou agrandissement.

TF Thierry Favre Sàrl LA FENÊTRE MINIMALE VITROCSA Chemin du Ronzi 20 • CH-1588 Cudrefin Tél. +41 79 205 39 08 info@thierryfavre.ch • www.thierryfavre.ch


TF THIERRY FAVRE SÀRL

Des fenêtres d’exception pour des réalisations exceptionnelles Partenaire de la marque VITROCSA, leader mondial des fenêtres minimales, TF Thierry Favre Sàrl, installée à Cudrefin, en est le revendeur principal pour la Suisse. Grâce aux procédés hautement technologiques et uniques, pensés et développés au cœur de la maison mère à Saint-Aubin-Sauges, il conseille, propose et pose des réalisations sur-mesure. Pour une seule fenêtre ou une maison complète, il répond présent et apporte des solutions uniques qui marquent la différence.

© Patrice Schreyer

392


Un coup de cœur à Paris En 1993, Thierry Favre rencontre Eric Joray, créateur des fenêtres minimales modernes, au Salon professionnel de la construction à Paris. De suite, le courant passe entre les deux hommes. De retour en Suisse, ils se revoient et décident de collaborer. Ainsi au fil des années, TF Thierry Favre Sàrl multiplie les chantiers et aide aussi, par ses connaissances et son expérience de terrain, à affiner les concepts toujours plus novateurs de VITROCSA. La confiance est totale entre les deux entreprises tant et si bien que le fabricant décide de donner l’exclusivité helvète de la vente et de la pose à son fidèle partenaire en 2019. Aujourd’hui, la société vaudoise est sollicitée dans tout le pays pour installer une fenêtre ou réaliser l’intégralité d’un bâtiment. Pour ce faire, TF Thierry Favre Sàrl emploie des monteurs agréés VITROCSA pour la pose, Thierry Favre s’occupe de la vente, du suivi de chantier et de la coordination, tandis que son épouse, Véronique, et sa fille, Méline, sont en charge de l’administratif. Des interventions dans tous les cantons Que la demande soit faite directement ou qu’elle passe par VITROCSA, TF Thierry Favre Sàrl prend en charge l’intégralité des chantiers suisses. Ainsi de Saint-Gall à Genève, la société est sollicitée tant pour des poses sur des bâtiments neufs que des rénovations. Quand les attentes et les besoins sont cernés, une offre est faite soit à partir des plans de l’édifice soit en se rendant sur place pour des calculs précis. Par la suite, un devis est soumis, devis qui restera identique et ne connaîtra aucun changement, hormis si la demande du client devait être différente. Pour ceux qui s’interrogent sur le ou les modèles, la demeure de la famille Favre à Cudrefin fait office de show-room. Dans tous les cas, les conseils avisés et l’expérience acquise par l’entrepreneur au fil des années permettent d’avoir des fenêtres en phase avec l’environnement et qui apportent l’élégance faisant la différence. Le pas à pas d’une réalisation Les fenêtres VITROCSA se démarquent de tout ce qu’offre le marché. En effet, leur particularité réside dans leur esthétique et la technicité qui les entourent puisque leurs profils sont invisibles. Que l’on préfère une large baie vitrée coulissante, une porte pivotante ou encore une fenêtre à guillotine, l’originalité est toujours au rendez-vous. Quand le client a fait son choix, TF Thierry Favre Sàrl commande les

© Patrice Schreyer

verres auprès de fournisseurs dont les standards de qualité répondent en tout point à ses attentes. Par la suite, le cadre est préparé et conditionné chez VITROCSA à Saint-Aubin-Sauges. Puis vient le temps de la pose qui est assurée par les monteurs agréés de l’entreprise. Que la demande émane d’un particulier qui souhaite se faire plaisir pour une fenêtre ou que le chantier représente plusieurs centaines de m2 ne change rien. Aucune demande n’est petite, l’essentiel étant le plaisir que retirera le client en ayant une belle réalisation. Quand la fenêtre se fait objet de décoration Avec VITROCSA de multiples propositions s’offrent à vous, par exemple, « Coulissante, Pivotante, Guillotine » se déclinent sous de nombreuses options à choix. Si les particuliers sont majoritaires, des hôtels comme le Beaulac à Neuchâtel, pour son roof top, ou encore de grandes maisons horlogères pour leurs alcôves en formes arrondies, font appel à TF Thierry Favre Sàrl pour ces pièces d’exception. Pour comprendre, pourquoi ces réalisations sont différentes, les visites de différents chantiers sont possibles.

© Patrice Schreyer

393


Pour les fenêtres coulissantes Sur la riviera vaudoise, TF Thierry Favre Sàrl a réalisé, dans une maison neuve d’exception, son plus important chantier de pose exécuté en Suisse jusque-là pour des particuliers. Pour cette demeure de haut-standing, 400 m2 de vitrage coulissant, standard ou motorisé, sont installés dont une baie vitrée de 36 mètres de longueur qui offre une ouverture unique sur l’extérieur. Pour les fenêtres pivotantes Au cœur du vignoble neuchâtelois, à l’occasion de la transformation et de la rénovation d’une maison d’époque, TF Thierry Favre Sàrl est intervenu pour différentes demandes. Ainsi dans la salle de bains, une fenêtre pivotante a été posée pour le plaisir du propriétaire tandis que ce dernier faisait le choix de différentes fenêtres coulissantes, dont une imposante baie vitrée motorisée de plus de 22 mètres, pour d’autres pièces de sa jolie demeure de charme. Pour les fenêtres à guillotine Dans les montagnes jurassiennes, une grange dévouée à un espace bien-être avec spa accueille une fenêtre d’exception qui interpelle. Pour accéder au lieu, les propriétaires ont fait le choix d’une magnifique guillotine qui s’ouvre par une simple pression sur smartphone grâce au pilotage à distance. Pour aller jusqu’au bout de l’originalité, la hauteur sous toit étant importante, on peut voir monter le verre sous la toiture. Cette fenêtre mesure 3m de large et 2,5m de haut.

394


tf

thierry favre

Sàrl

© Photo by Thomas Jantscher - Architecte Andrea Pelati

LA FENETRE MINIMALE-VITROCSA

TF Thierry Favre Sàrl

Chemin du Ronzi 20 • CH-1588 Cudrefin Tél. +41 32 853 36 66 • +41 79 205 39 08 info@thierryfavre.ch • www.thierryfavre.ch

395


CERA SA

Un bureau d’ingénieurs dans l’air du temps Fondé il y a 24 ans par Gilbert Ulmer et André Venturi, le bureau d’ingénieurs CERA SA est devenu aujourd’hui un acteur incontournable de l’aménagement des espaces publics dans le canton de Genève. Véritable partenaire des collectivités, ce bureau d’ingénieurs civils et environnement regroupe des spécialistes en génie civil, en hydraulique/hydrologie (cours d’eau, réseaux d’assainissement, ouvrages spéciaux, ...) et en travaux environnementaux (renaturation des cours d’eau et des rives, lutte contre les îlots de chaleur, gestion des déchets, lutte contre le bruit, sols et sites pollués, ...). Nous avons rencontré ses deux actuels associés, David Mermod et Olivier Dénéréaz, qui nous ont raconté l’essor de cette société et la position de leader qu’elle occupe aujourd’hui sur ce marché particulier.

Création d’un ponton circulaire – Quai de Cologny – Copyright : Implenia Suisse SA.

396


Versoix Centre-Ville – Aménagement des espaces publics.

Une expertise unique basée sur des connaissances et de l’expérience Lorsque les fondateurs historiques de CERA SA lancent la société en 1998, ils proposent des services d’ingénieurs en génie civil et axent le développement de la structure sur les marchés publics locaux. Le bureau devient rapidement une référence dans le secteur grâce à une philosophie de travail basée sur le professionnalisme et l’humain. L’entreprise propose des prestations d’ingénieurs dans les domaines des cours d’eau, de l’environnement, de la mobilité et de l’assainissement avec une prise en charge globale du projet de son étude à sa réalisation en privilégiant une approche pluridisciplinaire avec des partenaires architectes, urbanistes et ingénieurs spécialisés. Au début des années 2000, les premiers diplômés ingénieurs en gestion de la nature de l’HEPIA font leur arrivée sur le marché du travail, ce qui intéresse particulièrement André Venturi, convaincu que cette approche spécifique peut apporter une nouvelle perspective au métier et qui deviendra inévitable dans l’avenir. Il rencontre tout d’abord David Mermod puis Olivier Dénéréaz, tous deux détenteurs de cette nouvelle expertise et de la même approche humaine propre au fonctionnement de CERA SA, relativement inhabituelle dans le secteur. L’alliance de cette nouvelle compétence et de cette culture d’entreprise va permettre à CERA SA de prendre un nouveau départ basé sur une expérience du métier et une connaissance du marché unique en son genre.

Renaturation le Plan du Rhône – La Plaine.

L’humain et l’innovation : les valeurs fortes de CERA SA Depuis toujours, la marque de fabrique de l’entreprise repose sur un service client à la fois professionnel et investi. La volonté d’André Venturi a toujours été d’apporter un accompagnement personnalisé à chacune des demandes de ses clients. Une approche entièrement partagée par David Mermod et Olivier Dénéréaz qui ont logiquement repris les rênes de la société en 2017. Cette implication totale et humaine garantit un intérêt sincère et l’appropriation totale du projet par les équipes. Pour ces dernières, cette façon, de fonctionner leur donne l’opportunité de développer leurs compétences et de participer au développement de CERA SA avec la confiance des deux responsables. La culture interne est basée sur une volonté de proposer la meilleure solution grâce à des échanges constructifs de retours d’expériences, des encouragements aux prises d’initiatives ainsi qu’à une veille professionnelle de la part de tous. L’objectif étant de voir plus loin en innovant et en proposant des perspectives nouvelles face aux défis du marché actuel. 397


Projet pilote «Oasis» du CO de Sécheron, Genève – Copyright : M. Marburg.

Des projets phares dans tous les domaines Véritable moteur, cette façon de fonctionner a permis à des projets inédits de voir le jour tout en préservant une harmonisation de l’environnement et en favorisant le retour à une biodiversité perdue. Pour la gestion des déchets par exemple, CERA SA est à l’initiative du développement du concept d’écopoints (conteneurs enterrés) désormais bien présent dans tout le canton de Genève. L’entreprise possède la plus grande expérience en conception et réalisation de points de collecte dans les communes et est à Aménagement de la place des Augustins – Genève. Revitalisation des milieux littoraux – Chens-sur-Léman (FR).

398


Aménagement du parc et du chemin du Jarlot – Satigny.

Travaux de collecteurs et aménagements cyclables – Rue du Grand-Pré, Genève.

l’origine d’un guide des bonnes pratiques à destination des collectivités pour promouvoir ce type d’infrastructures devenues incontournables dans la plupart des pays européens. Concernant la renaturation des cours d’eau et des rives du lac, les deux responsables, ingénieurs spécialisés du domaine, bénéficient d’une crédibilité forte grâce à leur sensibilité environnementale unique. De nombreux projets de renaturation ont été menés à Genève comme en témoigne l’ouvrage « 20 ans de renaturation des cours d’eau à Genève » publié en 2021 par l’Office Cantonal de l’Eau, notamment La Versoix, l’Hermance, le Foron, la Drize, le Marquet, Le Gobé, Le Vengeron ou les roselières du Léman à Chens-surLéman en France voisine. La plupart des travaux ont été étudiés, pensés et conçus par les équipes de CERA SA et des partenaires. On peut encore citer : la plage de la Bécassine à Versoix, la plage de Gitana à Bellevue, la plage de la Plaine à Dardagny et récemment les pontons de baignade du Quai de Cologny. Dans le domaine du réaménagement des espaces publics terrestres, on peut citer en Ville de Genève, la rénovation de l’ensemble des cheminements du Bois-de-la-Bâtie, les nouvelles places des Grottes et des Augustins, qui font partie des nombreuses réalisations du bureau d’ingénieurs, qui privilégie systématiquement la plus-value en matière de biodiversité, la végétalisation des espaces et la recherche du bien-être des habitants. Les transformations des axes de mobilité sont l’un des domaines importants pour CERA SA qui a porté plusieurs projets d’axes de mobilité douce, de sécurisation de voies comme à Cartigny ou encore de modération du trafic avec la nouvelle zone 30 km/h mise en place dans toute la Cité de Meyrin. Parmi le large panel de travaux réalisés par CERA SA, il faut souligner l’objectif de développer systématiquement des solutions nouvelles, qui visent à la fois la préservation et la mise en valeur de l’environnement ainsi que l’amélioration efficiente de la qualité de vie des humains. Le travail global réalisé par les membres de l’équipe a généré depuis plusieurs années une réputation de professionnels experts, conscients des problématiques actuelles, proposant un suivi impliqué et un accompagnement personnalisé, basés sur une riche expérience de plus de 20 ans.

CERA SA

Renaturation du Foron.

Avenue des Tilleuls 3 • CH-1203 Genève Tél. +41 22 940 02 75 info@cera.ch • www.cera.ch

399


LES BUREAUX PILLET

L’art et la manière Depuis plus de 25 ans, Pillet SA est reconnue pour ses savoir-faire en ingénierie civile, direction de travaux, géotechnique et pilotage d’opérations immobilières. La qualité du travail associée à la proximité et au respect de ses partenaires constitue son ADN. Question philosophie, celle-ci tient en quelques mots : construire des bâtiments durables et solides à l’image des relations entretenues avec ses partenaires et collaborateurs. Dans un autre registre, une dimension artistique se cache derrière la société qui porte un intérêt spécial à l’art sous toutes ses formes.

Beaver par Bordalo, © Tétris

400


Des locaux qui ont fait peau neuve Installés à Bernex, les locaux de Pillet SA interpellent quand on les découvre. Une œuvre monumentale, signée par le street artiste Bordalo, orne l’un des angles extérieurs du bâtiment. Une première création qui en appelle d’autres, une fois la porte poussée. Pour redynamiser le bureau, des travaux de rénovation ont été exécutés par la société Tétris, auteur du concept d’aménagement. Une rénovation qui donne un nouvel élan et ne laisse pas indifférente. En effet, des meubles aux accents contemporains, des œuvres uniques, des graffitis... habillent les murs. La couleur est au rendez-vous. L’espace a été également redistribué. Les salles de réunions et de conférence s’apparentent à un lieu de coworking. Finalement, l’ensemble des travaux offrent aux collaborateurs un univers de travail original, unique, convivial, tout simplement tourné vers l’art.

Nouveaux bureaux de Pillet, © Tétris

Nouveaux bureaux de Pillet, © Tétris

Savoir s’adapter aux nouvelles manières de construire Construire et aménager sont des activités qui nécessitent professionnalisme, crédibilité, flexibilité, qualité et responsabilité. Les légitimes exigences du Maître d’Ouvrage doivent être respectées, dans des conditions et des délais établis. Pillet SA a acquis en la matière une réputation qu’elle s’attache à mériter. Pour ce faire, la société a défini deux axes stratégiques dans le déploiement et l’exercice de ses activités. Il s’agit en premier lieu de l’implémentation des outils numériques, de manière à élever son degré d’efficacité opérationnelle et augmenter son standard qualité vers une plus haute valeur ajoutée. Les prestations offertes, avec l’utilisation des méthodes BIM, correspondent avant tout à un service sur-mesure où chaque Maître d’Ouvrage peut bénéficier d’une organisation et d’un traitement personnalisés. Le second axe stratégique de Pillet SA consiste en la mise en œuvre des énergies renouvelables dans les projets qu’elle conçoit. Conscientes de l’importance du développement durable dans les constructions, ses équipes apportent des réponses complètes à chacun de leurs clients en évaluant les meilleures options en fonction de chaque chantier. En analysant les nouvelles réalisations de par le monde, la team Pillet a compris tout l’enjeu de construire de manière intelligente et performante, en osant l’expérimentation et l’introduction de nouvelles technologies. Cette vision stratégique participe ainsi de manière active à la transition énergétique et à l’intérêt général.

Nouveaux bureaux de Pillet, © Tétris

Surélévation HEAD – Genève, © Pillet SA

401


PILLET : LA FORCE DE TROIS ENTITÉS

La direction de Pillet avec Frédéric Ayer, Patrick Pillet, Francesco Ponzo et Guillaume Favre, © Pillet SA

Pillet SA Grâce à ses départements ingénierie civile et direction de travaux – respectivement conduits par Francesco Ponzo et Frédéric Ayer – Pillet SA pilote et soutient des activités de construction dans toute la région genevoise. L’entreprise représente le Maître d’Ouvrage et prend en charge toutes les phases de construction, des études techniques à la livraison de l’ouvrage, en passant par le chiffrage, la mise au point des adjudications et des contrats d’entreprises, le suivi des travaux et le contrôle des coûts. L’entreprise dispose également d’un département Chauffage-Ventilation, qui permet d’étoffer son offre et proposer une palette de prestations qui couvre la quasi-totalité des métiers de la construction. Dans le cas de constructions existantes, rénovations, transformations ou surélévations d’immeubles, elle analyse l’état de l’objet, planifie et réalise les mesures de confortement nécessaires.

402

Pillet Développement SA Au service d’une clientèle privée et institutionnelle, Pillet Développement SA assure la planification et le développement de projets immobiliers à Genève et dans le canton de Vaud. Sous la direction de Patrick Pillet, l’entreprise est particulièrement active dans la construction de logements et elle déploie ses savoir-faire dès la mise en œuvre de plans localisés de quartiers. Analyse du marché, définition d’un programme préliminaire de construction, établissement d’études financières détaillées, maîtrise du foncier, montage juridique de l’opération, obtention éventuelle de crédits, etc., ses prestations sont nombreuses. Ainsi, chaque année, une dizaine d’opérations sont conduites grâce au sérieux et professionnalisme reconnu de Pillet Développement SA.

Pillet Géotechnique SA Pillet Géotechnique SA, dirigée par Guillaume Favre, propose toutes les prestations liées au domaine, soit l’étude, l’appui et le suivi en phase de réalisation. Spécialisée en travaux spéciaux et terrassements, elle possède l’expérience et les compétences nécessaires à la réalisation de l’ensemble des ouvrages en contact avec le sol : fondations superficielles et profondes, blindages de fouilles, murs de soutènement ou encore tranchées couvertes et travaux souterrains. L’entreprise intervient également pour le compte des Maîtres d’Ouvrage institutionnels et privés dans les projets de renaturation, lacustres et fluviaux, ainsi que de développement durable. Elle peut aussi apporter son expertise lors de diagnostics de pathologie d’ouvrage. Pour compléter son offre, Pillet Géotechnique est dotée d’un service environnement spécialisé dans la pédologie, la gestion des matériaux, la pollution des sols et le suivi des travaux d’assainissement.


Dans le cadre du CEVA qui redessine ChêneBourg, la Société Coopérative de Migros Genève et la Fondation VIE ont fait confiance à Pillet SA à l’occasion de la construction de leur nouvel ouvrage. Concernant ce chantier, Pillet SA collabore avec le bureau d’architecture Group8. Actuellement en construction, le gros œuvre est achevé et la fin des travaux est prévue pour fin 2022.

Migros A1 – Chêne-Bourg, © Thomas Sponti

C’est à Satigny que le projet les Celliers sera inauguré à fin 2023. Après des années de blocage, les caves du Mandement situées au cœur du village deviendront un nouvel écoquartier. Pillet SA réalise le développement du projet en coopération avec le bureau d’architectes Favre & Guth SA.

Les Celliers – Satigny, © Yomira Studio

Le Maître de l’Ouvrage M3 Group a mandaté Pillet SA pour la réalisation d’un ouvrage à caractère artisanal et industriel dans la commune de Versoix : le projet des Fayards. Conçu par l’architecte Grenier Corettra, ce bâtiment accueillera des espaces administratifs et logistiques. Afin de stocker plus d’un million de bouteilles de vin à haute valeur, un contrôle d’accès rigoureux et une gestion parfaite de la température et de l’hygrométrie des différentes surfaces de stockage est attendue.

Les Fayards – Versoix, © Atelier Vert Pomme

Le projet Connext 41 comprendra un immeuble de bureaux, qui bénéficiera d’un garage souterrain avec places de recharges pour vélos et voitures électriques. Idéalement placé, il sera facilement accessible en tram, en train et en voiture, que ce soit depuis le côté suisse ou le côté français. Situé sur la Commune de Thônex, ce bâtiment dessiné par le bureau d’architecte Favre+Guth offrira une surface de 5’500 m2 de bureaux. Pillet SA est mandatée pour donner suite à la réalisation des études sous forme d’un « design to cost » afin de satisfaire les objectifs du Maître de l’Ouvrage.

Connext 41 – Thônex, © Favre+Guth

403


Pillet SA est mandatée dans le cadre du développement et de la réalisation de deux ouvrages au sein du futur écoquartier de Saint Mathieu à Bernex. Conçus par le bureau d’architecte FdMP, ces deux bâtiments accueilleront 77 nouvelles familles, dont 37 en PPE. La livraison est prévue pour le deuxième trimestre 2023.

Saint Mathieu – Bernex, © FdMP architectes

Pillet SA a été mandatée en ingénierie civile et géotechnique dans le cadre de différents projets sur les communes de Lancy et du Grand-Lancy. Ainsi en 2021, l’entreprise a livré à l’association : « Les Vernets d’Arve », un bâtiment neuf comprenant 29 appartements, dans le quartier des Palettes. Ce dernier a été conçu par le bureau d’architecture carougeois Amaldi Neder et sa construction réalisée en entreprise totale par Maulini Entreprise Générale.

Les Palettes – Lancy, © Atelier d’Architecture ADATT

Pour la coopérative participative : « SCHS-L’HABRIK, Les Rambossons » et son projet des Rambos­­ sons développé par le Bureau Jaccaud + Associés, Pillet SA intervient en tant qu’ingénieur civil et géotechnicien quant à la réalisation d’un immeuble de 80 logements et 3 arcades, ainsi que divers locaux communs. Le chantier prendra fin à l’été 2022.

Les Rambossons – Grand-Lancy, © Jaccaud + Associés

Les Allières – Genève, © Moser Vernet & Cie, Valorisations Immobilières SA

Conçu par le bureau d’architecte Bassi Carella Marello Architectes, l’important projet des Allières, dans le quartier des Eaux-Vives, regroupera environ 400 nouveaux logements répartis sur 4 bâtiments qui verront le jour entre le printemps 2022 et fin 2023. Pillet SA est mandatée pour l’ingénierie civile du bâtiment A.

PILLET

Chemin de Paris 5 CH-1233 Bernex Tél. +41 22 850 91 20 info@pilletsa.ch www.pilletsa.ch

404


M A Î T RISE, CONNAISSANCE ET EXIGENCE Un partenaire fiable pour bâtir votre réussite

pilletsa.ch


INTERVIEW

NICOLAS RUFENER

FMB – Fédération genevoise des métiers du bâtiment

Une fédération engagée au quotidien auprès de ses associations affiliées pour garantir la défense et la promotion du secteur Créée en 1947, la FMB est l’organisation faîtière de l’industrie de la construction à Genève. Elle regroupe 18 associations patronales représentant tous les métiers du bâtiment, ainsi que leurs caisses de compensation, soit quelques 1400 entreprises, 12 000 travailleurs et un peu plus de 1000 apprentis. Nous avons rencontré son secrétaire général : monsieur Nicolas Rufener qui nous a expliqué les missions de la fédération et leurs évolutions.

406


Pour commencer, pouvez-vous définir les différentes missions de la FMB et des mises en situation concrètes ? Dans un premier temps, elle coordonne les actions des associations patronales du secteur de la construction sur les plans politique, économique et social. Pour parler de façon plus précise nous nous battons par exemple pour défendre des conditions cadres favorables à l’industrie de la construction. Depuis quelques années, nous nous sommes engagés dans la mise en place d’un cadre légal garantissant une concurrence plus loyale que ce soit par le contrôle du respect des conditions de travail, par une meilleure analyse des concurrences entres les professionnels avec une prise en compte des forces et des faiblesses des plus ou moins grosses structures qui jusque-là se concouraient sans la moindre règle. Nous sommes là pour que les entreprises soient pérennes et puissent se développer dans un cadre législatif cohérent avec le marché actuel qui subit des évolutions auxquelles nous devons nous adapter. Ces lois ont permis un meilleur équilibre et un retour payant pour les entreprises qui les suivent et qui ont notre soutien. Nous considérons également par exemple qu’il y a une certaine logique à favoriser l’emploi des entreprises du canton que ce soit pour des raisons de développement durable, mais aussi de proximité, de sécurité et donc de productivité. Nous sommes là pour garantir un cadre global qui respecte les valeurs de travail et les besoins du marché. Nous avons aussi la tâche de promouvoir les métiers de la construction et de transmettre les informations sur la formation professionnelle du secteur auprès des nouvelles générations.

Quel impact a eu le COVID sur vos missions ? Sur le marché de la construction et sur ses acteurs ? L’une des autres missions très importante de notre service est de recevoir l’actualité du secteur et de la communiquer rapidement à nos affiliés pour leur permettre d’être informés des nouvelles lois, directives, mesures concernant leur

407


secteur et de les mettre en pratique au plus vite. Cette mission quotidienne est devenue encore plus prégnante avec la récente pandémie qui a touché le domaine de la construction. Bien moins frappés que les autres secteurs par la crise sanitaire, nous avons été le relais quotidien pour nos associations des mesures versatiles que nous recevions de la part des autorités gouvernementales. Notre rôle d’accompagnement au quotidien a été très important. Nous avons dans un premier temps travaillé de concert avec les autorités pour stopper l’activité que nous considérions comme totalement incompatible avec la pandémie du fait de l’importante densité des chantiers genevois qui ne pouvaient pas continuer à se dérouler en l’état. Dès lors et conjointement avec les associations nous avons mis en place des règles strictes pour pouvoir redémarrer les travaux en minimisant les risques avec notamment des exigences de plans de protection pour les entreprises, mais aussi une responsabilité du maître d’ouvrage et de ses représentants. Nous avons été le relais de communication et de l’explication des informations relatives au RHT, à la reprise avec les nouvelles normes, la règle du télétravail pour permettre à toutes les entreprises de continuer à œuvrer en recevant une information qualifiée. Nous avons été très heureux de constater que des mesures que nous souhaitions voir mises en place depuis des années comme les circuits courts, la réutilisation des matériaux, la valorisation de la formation professionnelle ont pu être mises en œuvre rapidement au nom de la pandémie.

la communauté. Toujours dans le même objectif, ces nouveaux immeubles ont été pensés en utilisant une consommation énergétique et des matériaux avec une composante beaucoup plus verte. C’est l’occasion pour les entreprises locales d’expérimenter ces nouvelles tendances qui s’inscrivent sur le long terme et vont devenir systématiques tant la situation écologique est critique. Pour exemple, on peut citer le nouveau quartier de l’étang de Vernier ou celui du PAV qui s’inscrivent parfaitement dans cette ambition de créer des espaces de vie communs en regroupant les habitants au sein de quartiers fonctionnels où toutes les commodités sont accessibles à pied favorisant une diminution de l’impact sur l’environnement.

Dans le cadre du projet de développement de la ville de Genève 2015-2030, on remarque que les chantiers sont de plus en plus nombreux. Il y a donc une perspective relativement positive pour le secteur de la construction. Pouvez-vous nous parler des projets actuels et de la nouvelle tendance à vouloir mieux construire en prenant en compte l’impact environnemental pour lequel vous êtes également très impliqué ? Effectivement, plusieurs projets de logements voient le jour pour permettre de loger la population locale tout en diminuant l’impact environnemental en construisant de façon plus regroupée, plus dense et plus verte avec des services de proximité qui sont mutualisés pour 408

Fédération genevoise des métiers du bâtiment Rampe du Pont-Rouge 4 • CH-1213 Petit-Lancy Tél. +41 22 339 90 00 • Fax +41 22 339 90 06 info@fmb-ge.ch • www.fmb-ge.ch


Tandem Advertising Genève

de Siebenthal Sanitaires,

du projet à la solution. Actifs depuis plus de 80 ans à Genève dans le secteur de l’installation sanitaire, nous en maîtrisons les exigences, la réglementation et la technologie. Architectes, régies ou particuliers, faites confiance à nos spécialistes, pour une solution qualitative de l’étude à la réalisation.

Installations, rénovations complètes

Bouilleurs, chaudières et radiateurs

+41 22 349 01 97

Réparations de fuites, remplacements de conduites

7, chemin de la Pallanterie 1252 Meinier-Genève

Réparations de lavabos et WC

Conceptions de salles de bains et réseaux de chauffage

Débouchages de tuyaux

plombiste.ch


REALIFT SA

Une entreprise visionnaire, forte d’un savoir-faire et d’une qualité de service uniques Par ses compétences et un savoir-faire acquis depuis bientôt 20 ans, REALIFT s’impose comme le partenaire privilégié en matière d’ascenseur. De l’installation la plus simple à la plus complexe, la société sait relever tous les défis et trouver des solutions aux cas les plus difficiles. REALIFT SA élargit la gamme et vous présente la solution d’ascenseur pour villa. Zoom sur son entreprise performante et innovante.

410


Le succès d’une entreprise basé sur un panel de prestations techniques de haute qualité. La société REALIFT SA et ses équipes sont réputées pour proposer des solutions adaptées et innovantes quel que soit le besoin. L’entreprise offre une gamme complète d’ascenseurs (ascenseur de personnes, monte-lit, monte-charge, monte-voiture...) pour tous les types de bâtiments (bâtiment classé, bâtiment résidentiel, bâtiment public, bâtiment industriel, hôpitaux, EMS, transports, boutiques, collectivités...), proposant tous les esthétismes, toutes les fonctionnalités avec une garantie de matériel fiable et durable. De par leur savoir-faire, les équipes maîtrisent tout aussi bien les anciennes que les nouvelles technologies et sont appelées à travailler autant pour des constructions neuves que pour des rénovations. Grâce à cette polyvalence, elles proposent des prestations de réparation, de maintenance, de dépannage 24h/24 peu importe le type de marque. REALIFT SA est réputée pour trouver des solutions aux problématiques les plus compliquées et est régulièrement consultée pour des mandats dits « infaisables ». Le défi fait partie de l’ADN de l’entreprise composée d’une équipe de 17 professionnels soudés et motivés par la même volonté de se dépasser et de développer la société. La grande valeur ajoutée de ces experts réside justement dans leurs compétences techniques. Contrairement à d’autres structures composées d’un ou deux techniciens et de commerciaux, chez REALIFT SA, les employés peuvent répondre à toutes les demandes peu importe la problématique à résoudre. Du fait de sa réussite, REALIFT SA est passée d’une petite structure à une entreprise moyenne et a fait le choix de déménager pour proposer aujourd’hui un showroom permettant aux clients de venir découvrir les choix de finitions de cabines, les différentes boutonnières, les

différents modèles et matières afin de conceptualiser, avec l’aide des équipes, l’ascenseur de leur rêve. Grâce à cet espace d’exposition les personnes peuvent visualiser exactement leur choix avec toutes les options de couleurs, de touches, d’afficheurs ainsi que la démonstration de l’efficacité sonore des motorisations.

411


Des valeurs de travail fortes portées par une équipe soudée et des partenaires fiables Marcos Bravo n’est pas peu fier des hommes et des femmes qui font partie de son entreprise et sans lesquels cette belle aventure n’aurait pas été possible. Tous abondent dans le même sens avec une culture interne conviviale et basée sur l’entraide et le travail collaboratif. Toutes les initiatives et les propositions sont les bienvenues pour améliorer l’organisation, le service client ou les méthodes de gestion. Pour lui, on gagne forcément en pensant à plusieurs plutôt que seul et cet état d’esprit est la base du travail d’équipe chez REALIFT SA. La remise en question est permanente en se servant des expériences au quotidien pour le faire. La culture interne de l’entreprise est conviviale et il en est de même pour l’accueil des clients. La disponibilité et l’écoute des équipes sur le terrain font partie des retours client systématiques ce dont Marcos Bravo est très satisfait. Il voit son entreprise comme une famille et il est très important que le service apporté soit à la fois professionnel et bienveillant. Une révolution dans le secteur : l’ascenseur HomeLift de la marque Aritco Ce shoowroom s’est transformé en écrin pour un produit phare de la gamme de REALIFT SA. Le modèle HomeLift de la marque Aritco, dont REALIFT SA est

412


le revendeur exclusif, est présenté dans des conditions réelle de fonctionnement. Ce modèle est la quintessence de la création de grands designers scandinaves, et du savoir-faire technique et technologique de Aritco. REALIFT SA qui consciente que les nouveaux modes de vie nous amènent tous à privilégier un confort durable dans nos foyers, a ouvert son offre aux particuliers. Le Homelift est tout simplement un produit magique que

REALIFT SA est très fier de proposer et installer. En effet, il répond non seulement aux besoins premiers de mobilité verticale dans des maisons à étages, mais devient aussi partie du mobilier de ce même foyer en apportant de la modernité, par un design extrêmement sobre, épuré et élégant. Entièrement vitré, il s’intègre parfaitement dans n’importe quel ambiance et environnement. Son rétroéclairage diffuse une ambiance chaleureuse qui fait de l’ensemble de ce produit une œuvre d’art et un objet de décoration à part entière dans l’habitat. Comme nous le souligne M. Marcos Bravo, « il y a quelque chose de charnel dans ce produit, c’est d’ailleurs pourquoi nous invitons tous ceux qui le souhaitent à venir tester, toucher, voir, écouter cet Homelift, ce n’est pas un produit de catalogue c’est un produit qui se vit .» Equipé d’une technologie de pointe, l’ascenseur se commande grâce à une console appelée SmartControl à la fois design et pratique. L’éclairage de la cabine se contrôle via l’application SmartLift et permet de faire varier le rétroéclairage à la guise de l’utilisateur. Ce nouveau produit est connu des professionnels pour son installation rapide qui nécessite très peu d’espace évitant les désagréments occasionnés par des travaux trop longs et encombrants. L’ascenseur HomeLift est une révolution par son design, sa praticité dans l’installation et ses fonctionnalités. Il s’adapte à tous les types de projets que ce soit la rénovation, la transformation ou de la construction de villas privées, mais également pour les nouvelles institutions spécialisées et les boutiques. Marcos Bravo et son équipe organiseront des inaugurations dans le nouveau showroom pour faire découvrir ce nouveau concept au printemps.

REALIFT SA

Route de Saint-Julien 36 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 301 07 02 info@realift.ch • www.realift.ch

413


PROGENIE

Votre partenaire privilégié Fondée en 2014, Progenie est spécialisée dans l’accompagnement architectural et technique de bâtiments tertiaires et administratifs. Du projet neuf à la rénovation, les équipes sont présentes dans l’ensemble des étapes clés d’un projet. A l’écoute des besoins, auditant les installations existantes, définissant les designs et concepts architecturaux et techniques, réalisant le suivi de réalisation et assurant le Facility Management. Des prestations qui garantissent votre satisfaction dans le respect des coûts et délais.

414


ASSISTANT MAÎTRE D’OUVRAGE A l’écoute permanente des besoins et exigences, Progenie définie des solutions architecturales et techniques en adéquation avec la philosophie de ses clients. Leur atout ? regrouper des compétences architecturales et techniques au sein de TITANIUM SWISS GROUP, permettant d’offrir une réactivité et l’avis d’experts sur l’ensemble des domaines concernés.

AUDITS DE CONSTRUCTION | ARCHITECTURAL, TECHNIQUE ET GLOBAL L’expertise permet à Progenie d’offrir la possibilité d’avoir une vision précise d’un parc immobilier tant au niveau architectural que technique. Cette phase de repérage a pour objectif d’apporter une vision experte des installations afin de procurer des conseils utiles aux futurs investissements. L’ensemble des analyses et repérages des installations sont alors retranscrits dans des rapports d’audits permettant de maîtriser l’ensemble des installations existantes.

DESIGN Progenie regroupe au sein de ses effectifs l’ensemble des compétences permettant d’établir les designs et concepts de distributions de l’ensemble des techniques du bâtiment. Les étapes clés pour un accompagnement sur-mesure : être à l’écoute des attentes et objectifs clients, proposer des solutions performances et innovantes et accompagner dans l’ensemble des phases de construction du projet.

FACILITY MANAGEMENT | ARCHITECTURAL ET TECHNIQUE La pérennité et la disponibilité des équipements dont un enjeu majeur lors du cycle de vie d’un parc immobilier. Au travers de ses techniciens spécialistes, Progenie entretien et pérennise les installations dans l’ensemble des domaines du bâtiment. En contractualisant ces prestations, elles vous garantissent un entretien performant et un suivit de performance au travers d’indicateurs mis à disposition.

Route de Saint Julien 259 • CH-1258 Perly/Genève Tél. +41 22 309 40 10 info@progenie.ch www.progenie.ch

415


LEAD CONSTRUCTIONS

Une entreprise générale qui privilégie les sociétés locales LEAD CONSTRUCTIONS est une entreprise générale et de direction de travaux basée près de Genève et active dans toute la suisse romande. Son expertise est reconnue dans la réalisation de projets de rénovation, de transformation, aussi bien de l’ouvrage fonctionnel que de l’habitat. Ces moyens et partenariats réguliers assurent une parfaite maîtrise de la planification, du suivi et de la livraison adaptée aux besoins du client. Forte des compétences et synergies développées, LEAD CONSTRUCTIONS dirigée par Stève Guépratte, occupe une place centrale dans la force de frappe de Titanium Swiss Group.

416


Proposer le meilleur Depuis sa création, l’entreprise générale LEAD répond aux demandes émanant d’architectes, d’assistants de maître d’ouvrages, de promoteurs ou encore d’entités de Titanium Swiss Group. Sachant que Stève Guépratte est à même de fournir des prestations complètes, tout corps d’état confondus, ils font appel à ses services autant pour la planification, la coordination, le suivi que la réalisation d’un chantier. Pour mener à bien chaque projet, il privilégie, via ses appels d’offres, des sociétés, principalement locales, qu’il connaît et qu’il aime faire intervenir pour leur sérieux. D’autre part, les mandants s’assurent un délai, un coût forfaitaire qui ne change pas et la garantie d’un travail exécuté dans les règles et selon leurs attentes. Intervenir sur des projets différents Les secteurs dans lesquels intervient LEAD sont très variés. La société peut ainsi collaborer en tant qu’entreprise générale pour des ouvrages fonctionnels comme des bureaux, pour la rénovation de bâtiments ou de villas ou encore pour la construction de PPE ou de maisons. Elle est à même de répondre également à des demandes plus techniques quand il s’agit par exemple de laboratoires ou de halles de stockage. EXEMPLES DE RÉALISATIONS ÉCOLE INTERNATIONALE Pour l’ÉCOLE INTERNATIONALE, LEAD a exécuté le projet en tant qu’entreprise générale. En lien avec les architectes du projet et d’exécution, Lead Constructions avait en charge une partie des objectifs de rénovation et de transformation avec l’aménagement intérieur : la réalisation et l’installation des faux-plafonds, le revêtement de sol, cloisons vitrées avec des matériaux de qualités et la réalisation de meubles sur-mesure. Afin de répondre aux besoins et exigences du clients, une des phases du projet a été livré après 2 mois de travaux : une vraie prouesse permettant de garantir la réouverture des espaces en temps et en heure. KPMG Dans le cadre des travaux d’aménagement intérieur pour le leader mondial du consulting d’affaires KPMG, LEAD est intervenue dans cet important et imposant chantier de quatre étages au cœur de Genève. Luxe et harmonie sont les deux maîtres mots de ce projet. En collaboration avec d’autres sociétés du groupe, LEAD a dirigé les travaux afin de créer de vrais espaces au sein des ces locaux bruts. La reconstruction a donnée vie à des salles de conférences, des opens spaces, des bureaux individuels, un espace d’accueil, une cafétéria et des locaux techniques. Les échanges et la coordination de ce projet étaient cruciales pour permettre à l’entreprise KPMG, dans un temps imparti, de déménager et d’emménager à la suite des travaux.

Route de Saint Julien 259 • CH-1258 Perly/Genève Tél. +41 22 577 64 00 info@titaniumswissgroup.com www.lead-constructions.com

417


TRISAX SA

Des solutions créatives et innovantes pour s’adapter aux besoins modernes Fondée en 1998, Trisax SA a su s’imposer comme le leader de l’aménagement de surfaces à Genève. Spécialiste sur trois axes principaux, majeurs et centraux dans le domaine de la construction, rénovation et aménagement d’intérieur, Trisax développe ses compétences afin de répondre aux attentes en passant par vos sols, vos cloisons et vos plafonds. Une expertise dans l’aménagement complet de bureaux ou de surfaces de bâtiment (commerciales, industrielles ou résidentielles) donnant lieu à la réussite de nombreuses réalisations.

418


Plus de 20 ans d’expérience Créée en 1998, Trisax a été reprise en 2010 par Toni Autieri, CEO de Titanium Swiss Group. L’entreprise compte 70 collaborateurs, tous spécialistes diplômés et qualifiés, qui est complétée au besoin par des intérimaires et entreprises partenaires de confiance. Forte de son esprit d’initiative et d’innovation, elle n’a cessé de grandir. Elle dispose aujourd’hui de 1700 m2 de bureaux et showroom, 1500 m2 de dépôt et stockage ainsi que de 1500 m2 d’atelier de production, fabrication dont une menuiserie équipée de machines professionnelles et d’une équipe dédiée. Bureaux, industries, magasins, manufactures... ses projets se veulent divers et variés. Sa renommée lui permet en outre d’être sollicitée par les plus grandes multinationales et les différents acteurs du luxe pour des chantiers d’envergure. Un interlocuteur pour l’ensemble de votre intérieur Leader dans son domaine à Genève, Trisax est spécialisée dans l’aménagement, l’entretien et la rénovation des locaux et surfaces diverses. Ses équipes sont expertes dans la fourniture et pose de faux-plafonds, cloisons sèches, amovibles, cloisons coupe-feu, planchers techniques et revêtements de sol... Elle est ainsi capable de prendre en charge un projet du « sol au plafond » en coordonnant à l’interne les différentes équipes et corps de métier. Une vraie valeur ajoutée pour ses clients qui bénéficient d’un seul et unique interlocuteur pour leur suivi de chantier. Trisax est la seule entreprise genevoise à regrouper en interne toutes les compétences nécessaires à la prise en charge globale de projets d’aménagements d’intérieur, de quoi offrir à ses clients des projets clé en main maîtrisés de A à Z. Elle leur propose également un service conciergerie pour la maintenance et les dépannages. Une entreprise à l’écoute Grâce à son bureau d’études, Trisax met son expérience et son professionnalisme à disposition des maîtres d’ouvrages. A la clé, des réalisations sur-mesure conformes à leurs exigences esthétiques, financières et aux normes en vigueur. Dans le cadre de sa transition digitale, la société utilise aujourd’hui des logiciels performants et à la pointe de la technologie permettant à ses clients de se projeter plus facilement. Pour eux, elle met un point d’honneur à respecter des valeurs qui lui sont essentielles comme les délais et les coûts. Pour aller encore plus loin dans la performance de ses réalisations, elle s’est dotée d’un bureau de recherche et développement ainsi que d’un bureau de calculation permettant de planifier les chantiers dans les meilleures conditions possibles et de chiffrer le coût des travaux et matériaux au plus juste.

Les métiers de Trisax SA : • Faux plancher technique • Revêtement de sol souple ou dur • Cloison coupe-feu (pleine et vitrée) | fixe | amovible | mobile • Plâtrerie et peinture • Faux-plafond • Menuiserie | Serrurerie • Mobilier fixe et de bureau • Décoration et agencement • Serrurerie SAV et maintenance multi service

Route de Saint-Julien 259 • CH-1258 Perly/Genève Tél. +41 22 301 46 06 Fax +41 22 309 43 09 info@trisax.com • www.trisax.com

419


MC METAL CONSTRUCTION

Le métal, un matériau, une passion Fondée en 2017, MC Metal Construction est une entreprise spécialisée dans la construction métallique. Clients professionnels ou particuliers, elle sait répondre aux exigences et besoins des clients bénéficiant des compétences et du savoir-faire de ses équipes. Réel partenaire technique, MC Metal Construction apporte des solutions adaptées aux projets de construction et de réalisations artistiques.

420


Fort de son expérience, MC METAL CONSTRUCTION fournit des services complets permettant de réaliser des projets de construction et de décoration. L’équipe met à disposition des services variés divisés en 6 axes d’activités : LA SERRURERIE Réalisation sur-mesure à partir de profils d’acier, d’aluminium, d’acier inoxydable ou occasionnellement d’autres alliages métalliques : portes, fenêtres, baies vitrées, vérandas, verrières, ouvertures de portes, escaliers, constructions neuves et rénovations. LA TÔLERIE | MÉTALLERIE Les équipes optimisent et garantissent la production et la transformation des éléments avec soin grâce à son parc de machine complet et performant : découpe laser, poinçonnage, presse plieuse, cisaille guillotine, poste à souder et autres appareils de transformation. LA RÉNOVATION Un seul et même interlocuteur pour des travaux de rénovation d’ouvrages métalliques : escalier, portail, habillage, mobilier, garde-corps. Un service sur-mesure grâce à la compétence et savoir-faire des équipes. LA FERRONNERIE Les équipes réalisent des éléments architecturaux ou décoratifs en fer forgé : mobilier, grille, garde-corps, rampe d’escalier, portail, charnières. A l’écoute de votre créativité. LA CHAUDRONNERIE Etudier et fournir des chariots industriels sur-mesure robustes et de qualité pour les besoins en manutention, des travaux de chaudronnerie et mécano soudure pour l’industrie. LE DÉPANNAGE Des interventions à la demande pour tous types de dépannage et en toute autonomie. En fonction de la panne ou du dysfonctionnement, les équipes adaptent leur intervention afin de garantir la sécurité des installations (portes, portails, fenêtres). En étroite collaboration avec des architectes et des entrepreneurs du bâtiment, les techniciens produisent avec finesse et précision les éléments nécessaires pour la construction des projets dans un objectif commun : répondre et satisfaire les clients dans le respect des délais et la qualité suisse.

Clos de la Fonderie 3 • CH-1227 Carouge/Genève Tél. +41 22 342 34 01 info@titaniumswissgroup.com www.mc-metalconstruction.ch

421


ALWEOL SA

Pour une optimisation maximale du BIM Alweol est une société aux compétences uniques en Suisse. Devant le nombre croissant de projets de construction en lien avec le numérique, la société Amstein + Walthert, bureau d’ingénierie et conseil, précurseur dans le secteur du BIM en Suisse, a regroupé ses experts dans une entité sœur, pour apporter des réponses complètes dans la digitalisation du bâtiment et de l’industrie. Elle accompagne le maître d’ouvrage durant toutes les étapes d’un projet et permet au client final d’avoir tous les outils nécessaires pour une exploitation, une maintenance et une gestion de son bâtiment avec une démarche Smart Building.

o.

Adien Casad

el.

Alain Couap

Pablo Taulé. Projet Campus Pictet de Rochemont. © dl-a. designlab-architecture / VPVA

422


Projet Campus RTS. © OFFICE Kersten Geers David Van Severen / Artefactory Lab

Un métier qui n’existait pas La société, créée en novembre 2020, prend racine dans le métier d’automaticien du bâtiment, puis sous l’impulsion d’Adrien Casado et d’Alain Couapel, explose le cadre des missions traditionnelles pour générer le lien entre les données de terrain et les applications de pilotage intelligentes des projets en exploitation. Hyperspécialisée autour du BIM, elle révolutionne ce principe en croissance permanente et invente des solutions inexistantes. En effet, aujourd’hui ce système se voit doté de plus d’efficience. Jusque-là si dans l’acronyme BIM, le « B » de Building et le « M » de Modeling étaient exploités, la gestion du « I » de l’Information restait dans l’ombre. C’est en proposant de l’alimenter qu’Alweol crée la différence et propose un concept totalement novateur. Des outils hautement performants Pour l’implémentation des informations, Alweol collecte des données multiples et variées qui seront nécessaires tout au long de la réalisation de l’ouvrage puisqu’elles émanent de tous les corps de métier impliqués. Une plus-value importante qui prépare le terrain pour le maître d’ouvrage et par la suite, le propriétaire. Afin d’être toujours plus optimale, la société collabore avec le CERN pour le développement d’outils liant digitalement toutes les phases de construction. Des outils qui lui font gagner en expertise et en efficacité, tout en gardant une qualité de prestations remarquable.

Le cœur de cible Si les Etats-Unis utilisent le BIM depuis plus de 20 ans, l’Europe et la Suisse accusent un peu de retard. Pourtant, il n’est plus possible de conjuguer sans ce système puisqu’aujourd’hui il est intégré aux normes SIA et de plus en plus inclus dans un nombre croissant de soumissions publiques ou de gros projets. Quand il est maîtrisé, c’est un avantage concurrentiel important en phase de chantier comme en phase d’exploitation. « Si le BIM avait existé au temps de la construction des pyramides d’Egypte, par exemple, au-delà des plans de l’édifice, nous aurions dans le « I » du BIM, toutes les réponses aux mille et une questions qui les entourent », explique Adrien Casado. Pour ces raisons et bien d’autres, les propositions d’Alweol s’adressent à tous les protagonistes du bâtiment qui ont des besoins spécifiques ou des besoins de gestion de leur patrimoine immobilier importants. Ainsi, la société, spécialisée dans les chantiers de grande taille, collabore actuellement à des projets d’envergure comme le Campus Pictet de Rochemont à la Praille, le futur bâtiment RTS à Lausanne ou bien encore l’Hôpital Riviera Chablais, Vaud-Valais qui veulent alimenter leurs bases de données en informations pour une meilleure gestion du bâtiment. Les atouts et les avantages Quand on sait que le coût global de la construction d’un bâtiment n’est que de 30% et que les 70% restants sont liés à son entretien, ses dépenses énergétiques et autres, on comprend tout l’intérêt d’avoir à sa disposition un outil digitalisé hautement renseigné pour les amoindrir. De plus, dès le démarrage, le maître d’ouvrage a une lecture limpide du projet, une vision claire. A ceci s’ajoutent les avantages pour les intervenants techniques qui agissent sur une maquette consolidée en temps réel. Autant d’atouts qui expliquent l’intérêt que l’on doit porter au BIM et aux solutions qu’Alweol proposent pour qu’il soit toujours plus efficient.

Hôpital Riviera Chablais. © Groupe 6 – GD Architectes SA

Alweol SA

Avenue Edmond Vaucher 18 • CH-1203 Genève Tél. +41 22 749 83 64 • info@alweol.ch • www.alweol.ch

423


Partenaires spécialistes

Les spécialistes de l’énergétique EQUADA SA est un bureau d’ingénieurs spécialisé dans la planification des techniques et de l’énergie dans le bâtiment et l’industrie, basé à La Chaux-de-Fonds et à Genève. Expert reconnu pour son savoir-faire et la qualité irréprochable apportée à chacun de ses mandats, c’est aussi une équipe de professionnels dynamiques qui s’engage en faveur du développement durable. Bien Vivre est allé à la rencontre de Stéphane Gaiffe et de son équipe qui ont fait le choix de s’ouvrir à l’avenir en intégrant dans leur politique d’action les piliers de la Stratégie énergétique 2050 mise en place par la Confédération. I-Life Centre Aubonne, nouveaux bâtiments Minergie.

424


Portrait d’un homme de terrain Stéphane Gaiffe crée le bureau EQUADA SA en juin 2004 après un parcours plutôt atypique. Cet homme de terrain, qui possède une formation très complète, a tout d’abord commencé sur les chantiers avant de gravir différents échelons. Pour parfaire sa formation, il passe tout d’abord 3 CFC (ferblantier, installateur sanitaire, dessinateur en installations de ventilation) puis se spécialise avec un diplôme ET en chauffage, climatisation et froid, pour enfin réussir brillamment son diplôme L’équipe partielle d’EQUADA SA. d’ingénieur HES-Energie et développement Stéphane Gaiffe. durable dans le bâtiment. Une personnalité dynamique, toujours à l’écoute, qui a fait des enjeux borateurs, ingénieurs et techniciens, diplômés HES, DUT du développement durable, une priorité. Novateur et et BTS à temps plein. Elle met tout en œuvre pour toujours à la recherche des meilleures solutions en rechercher et développer les solutions les plus adaptées matière d’énergies, il a notamment, en 1990, contribué grâce à un savoir-faire technique de pointe. Industrie, à l’élaboration du premier bâtiment allant dans ce sens : construction de bâtiments, depuis les prémices du projet, la Cité Solaire à Plan-les-Ouates. Un bâtiment, de 82 ap­- en collaboration avec l’architecte, jusqu’à la réception de partements, doté de 1400 m2 de capteurs solaires, qui l’ouvrage, EQUADA SA est à vos côtés. a servi de projet pilote pour la Confédération dans le cadre d’Energie 2000. Au fil du temps, jamais sa philosophie n’a changée ni celle de ses collaborateurs comme Arnaud Gerber et Nicolas Felez, tous deux en charge de projets en génie climatique et énergies, qui contribuent quotidiennement au développement du bureau. EQUADA SA, une équipe de spécialistes à votre écoute Actif dans toute la Suisse romande, ce bureau d’ingénieurs est spécialisé dans les domaines de l’engineering, de la planification énergétique, du chauffage, de la ventilation, de la climatisation et des énergies renouvelables. L’équipe EQUADA est repartie entre les succursales de La Chaux-de-Fonds et Genève et comprend 10 colla-

Vue 3D d’une centrale de chauffage urbain à bois.

425


Les points forts d’une société à la pointe de la technique La philosophie d’EQUADA SA est de maintenir le niveau de qualité des prestations qu’elle propose au plus haut de ses performances. Elle a donc construit son activité autour de 4 points majeurs : •  Adéquation de la qualité technique, mise en place en regard du budget consenti ; •  Parfaite connaissance des lois, des règlements et des innovations en matière d’énergie et d’installations techniques ; •  Diminution de la consommation d’énergie fossile et augmentation de la part d’énergie renouvelable ; •  Réduction de la fraction entre l’énergie finale et l’énergie utile pour un confort optimal.

Rénovation et surélévation à Genève.

Immeuble PPE Minergie à St-Sulpice (architectes.ch / EQUADA).

Intégration de ventilation et chauffage rafraissement en dalle.

Surélévation à Genève.

Rénovation Musée d’ethnographie à Neuchâtel.

Son leitmotiv : le développement durable Le développement durable est au cœur de chaque projet développé par EQUADA SA. Cette notion fait partie intégrante de la philosophie véhiculée par la société depuis sa création. On la retrouve en premier lieu dans sa raison sociale EQUDA SA qui est le regroupement de plusieurs points importants pour Stéphane Gaiffe : énergie, qualité et développement durable. La société répond également à toutes les nouvelles normes énergétiques comme, par exemple, l’analyse qui permet de déterminer l’étiquette énergétique d’un projet ou d’un bien. Elle a d’ailleurs vu évoluer son activité sur le secteur de la rénovation pour apporter aux bâtiments, une nouvelle étiquette énergétique. « Permis de construire, transformation, rénovation, nous devons accompagner le maître d’ouvrage, le client ou l’architecte, dans cette démarche de diminution de la consommation énergétique des bâtiments. Cette dernière représente 50% de la consommation totale, il nous faut être actif et proposer les solutions adaptées », explique Stéphane Gaiffe. 426


Migros La Neuveville, rénovation Minergie.

Bâtiment neuf Logements etudiants Fondation Patino - Genève.

Immeuble administratif Merk-Serono à Aubonne.

Equada SA et ses partenaires En véritable professionnel reconnu pour ses compétences, EQUADA SA est accrédité pour un partenariat avec de nombreuses organisations. Un gage de qualité supplémentaire qui offre également une plus-value à tous ses projets. Le bureau est enregistré comme partenaire spécialiste Minergie pour les études énergétiques du bâtiment ainsi que pour les études chauffage, ventilation et sanitaire. Toutes ses conceptions et constructions proposent au final des bâtiments à basse consommation d’énergie répondant aux normes Minergie ®. Il est également membre de la SSES (Société Suisse pour l’énergie solaire) depuis 1992 et membre spécialisé du Groupement promotionnel pour les pompes à chaleur. Il possède une accréditation fédérale pour l’élaboration du CECB (Certificat énergétique cantonal des bâtiments) et il met tout en œuvre pour répondre aux différentes problématiques actuelles liées au besoin réel de réduire la consommation d’énergie. Il s’engage notamment en faveur de la Stratégie énergétique 2050 et bénéficie d’un soutien plus important de la Confédération.

Zoom sur les prestations offertes par EQUADA : Thermique du bâtiment •  Concept énergétique, étude de variantes •  Certificat énergétique des bâtiments (CECB) •  Bilans énergétiques selon SIA 380/1 et 380/4 •  Conception de bâtiments Minergie, Minergie P, ECO et A •  Energie dans l’industrie, PEIK •  Thermographie, audit énergétique •  Calcul de la diffusion de vapeur •  Protection solaire

Gestion •  Coordination interdisciplinaire CVSE •  Décompte des frais d’énergie •  Gestion financière des projets de construction •  Recherche de subventions et de financements pour les investissements en matière d’énergie

Technique CVS du bâtiment •  Chauffage – ventilation – sanitaire •  Froid industriel – climatisation – air comprimé – hydraulique •  Energies renouvelables •  Utilisation rationnelle de l’électricité •  Pompes à chaleur – couplage chaleur force •  Techniques hospitalières •  Techniques pour l’industrie

EQUADA SA

Rue Numa-Droz 150 • CH-2300 La Chaux-de-Fonds Tél. +41 32 913 11 58 Rue du Colonel-Coutau 3 • CH-1205 Genève Tél. +41 22 808 02 44 info@equada.ch • www.equada.ch

427


BURGAZZOLI ARCHITECTURE SA

Un bureau pluridisciplinaire spécialisé dans la rénovation de chalets Installé à Verbier depuis 2004, Burgazzoli Architecture SA, répond aux besoins de ses clients en proposant des services à la carte pour la réalisation de projets neufs, et pour des travaux de rénovation/transformation de chalets et habitations, en plaine et en montagne. Pour chacun, il trouve les solutions les plus adaptées et met un point d’honneur à respecter les budgets confiés.

428


La polyvalence comme maître mot Burgazzoli Architectures SA réalise à la demande des études préliminaires, des projets, des mises à l’enquête publique, des plans de constructions, des perspectives, de la surveillance de travaux ou encore des promotions immobilières. En travaillant principalement à Verbier, il s’est spécialisé dans la rénovation qui peut concerner autant un studio qu’un vieux chalet. Ainsi beaucoup de particuliers font appel à ses services pour sa polyvalence. En effet, que le client arrive sans idées spéciales ou au contraire avec une attente bien déterminée, le bureau s’adapte en lui proposant des solutions et en l’accompagnant par la suite pour la réalisation du chantier, en respectant les budgets et les délais. Burgazzoli Architectures SA met tout en œuvre pour permettre à ses clients de transformer leur rêve en réalité. Rénovation intérieure d’un appartement Pour cet appartement des années 90, le propriétaire souhaitait initialement créer une salle de bains supplémentaire pour obtenir au final, 2 chambres avec salle de bains en suite. Après discus-

sions, débats et analyse, c’est au final tout l’appartement qui a été rénové. L’ensemble des matériaux de finitions existant a été remplacé par des matériaux d’un standing supérieur. Du vieux-bois, taillé à la hache, a fait place aux boiseries existantes à bieudrons. Le mobilier a également été déposé et plusieurs éléments de rangement, en vieux bois, faits sur-mesure par un menuisier local, ont avantageusement remplacé les armoires et autres éléments de l’époque. Carrelage, imitation pierre, et menuiseries en sapin vapotraitées ont été choisies pour habiller les salles de bains. La cheminée a, elle aussi, subi un lifting complet, pierre naturelle de la région et vieux bois, l’ont embellie à la grande satisfaction du client.

429


Rénovation d’un chalet existant Propriétaires de longue date de ce vieux chalet familial, les enfants des propriétaires souhaitaient redonner un look plus en rapport avec le standing des résidences en vogue actuellement à Verbier. L’ensemble a été revu et repensé et plusieurs agrandissements ont permis de redonner une nouvelle jeunesse à cette bâtisse.

La capacité de couchage a été augmentée, permettant à cette grande famille d’y loger avec tout le confort nécessaire. Vieux-bois brûlé au soleil, moellons du pays, et crépi taloché à la brosse, pour les façades, complétés par une nouvelle couverture en ardoises naturelles, ont permis d’embellir la construction, tout en respectant les budgets à disposition.

Construction d’un chalet neuf Profitant d’un large terrain à disposition, les maîtres d’ouvrages de cette parcelle, déjà propriétaires d’un imposant chalet, souhaitaient créer un deuxième logement pour y accueillir leurs invités ainsi que leurs enfants. Ce chalet de 4 étages est composé d’un sous-sol qui est relié au garage souterrain existant de la résidence principale. On y trouve 2 chambres avec salles de bains et fitness au niveau du rez-de-chaussée. La partie séjour, coin repas et cuisine se situe au 1er étage et une mezzanine, pouvant servir de chambre d’appoint ou de salon, complète cet ensemble. Les façades sont revêtues de vieux-bois brûlé au soleil tandis que la toiture est en ardoises naturelles. 430


Construction d’un chalet neuf Souhaitant un chalet avec une structure porteuse en bois, le propriétaire s’est laissé séduire par le concept d’une construction en vrais madriers mélèze. Ce procédé s’est avéré un véritable challenge car le tassement important des madriers, sur les 2 étages, a dû être pris en compte dans les différents détails de finitions. Bien épaulé par une entreprise habituée à ce genre de construction, le défi a été relevé. Un soubassement en maçonnerie et moellons de la région complète ce grand chalet de 6 chambres à coucher, d’un volume de 1400 m3 incluant un garage de 2 places.

Burgazzoli Architecture SA

Immeuble Les Asters N° 11 • Case postale 110 CH-1936 Verbier Tél. +41 27 771 52 62 • +41 78 646 54 00 burgazzoli@bluewin.ch • www.burgazzoliarchitecture.ch

431


MBG

Groupement des Métiers techniques du Bâtiment Genève Association faîtière des métiers techniques du bâtiment à Genève et l’un des trois groupements représentés par la Fédération genevoise des Métiers du Bâtiment (FMB), MBG héberge quatre caisses de compensation et cinq associations professionnelles représentant les principales branches des métiers techniques, à savoir : chauffage, climatisation et ventilation, construction métallique, serrurerie et store métallique, électricité, domotique et télécommunication ainsi que sanitaire, ferblanterie et toiture. Y sont regroupés 470 entreprises membres qui cumulent plus de 5000 salariés, dont 3000 personnels d’exploitation, et quelques 600 apprentis actuellement en formation.

432


Bâtiment MBG. © Fred Merz Photographe

Bâtiment MBG. © Fred Merz Photographe

Promouvoir, former, défendre Le groupement est composé des cinq associations professionnelles suivantes : l’Association genevoise des entreprises de chauffage et de ventilation (AGCV-suissetec), l’Association des maîtres ferblantiers et installateurs sanitaires du canton de Genève (AMFIS), l’Association de la branche électrique du canton de Genève (EIT.genève), l’Association genevoise de la construction métallique et du store (Metaltec Genève) et l’Association suissetec sanitaire ferblanterie toiture genève. Chargé de défendre un cadre professionnel et déontologique qui facilite l’exercice et l’évolution des métiers qu’il représente, il a plus spécifiquement pour mission de : – promouvoir les métiers techniques du bâtiment ; – favoriser les meilleures pratiques professionnelles et éthiques, notamment en matière de coûts de prestations, de protection des salaires et de respect de l’environnement ; – défendre les intérêts de ses membres au regard de l’évolution du cadre politique, économique et social du canton ; – former les professionnels d’aujourd’hui et de demain ; – encourager les collaborations entre les membres ; – accompagner et fournir des prestations de soutien à l’activité de l’entreprise, notamment la gestion des assurances sociales.

MBG œuvre avec les autres associations genevoises des métiers de la construction au renforcement d’une dynamique multidisciplinaire, faite d’échanges accrus entre les expertises et les branches, contribuant ainsi à la défense de l’économie régionale. Avec l’adoption successive par le Conseil d’Etat du Plan directeur de l’énergie (PDE) 2020-2030 et du Plan climat cantonal (PCC) 2030, la transition énergétique s’accélère à Genève. Dans la mesure où ses membres en sont des acteurs essentiels – 40% des gaz à effet de serre du canton sont imputables au domaine du bâti –, MBG a vocation à les y accompagner, via l’information et la formation. Former pour la transition énergétique A la hauteur de l’enjeu, les objectifs de la politique énergétique n’en demeurent pas moins ambitieux : diminuer de 60% les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 par rapport à leur niveau de 1990 et atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Pour y parvenir, il est notamment prévu de réduire les besoins de chaleur et de froid, de sortir du chauffage alimenté en énergies fossiles, de développer les réseaux thermiques et l’infrastructure en matière d’électromobilité ou encore de généraliser une utilisation efficace et rationnelle de l’électricité. Mettre en œuvre ces chantiers nécessite de disposer de femmes et d’hommes bien formés, savoir-faire qui se doit, en l’occasion, d’être perfectionné. Anticipant la demande, MBG met en place des formations spécifiques qui répondent aux besoins du marché.

433


Essentielles pour le futur des entreprises du secteur, elles connaissent un immense succès et le catalogue ne cesse de s’étoffer. Former la relève L’un des dénominateurs communs des associations MBG est l’intérêt qu’elles portent à l’apprentissage et à la pratique des métiers, dispensés dans trois centres de formation : – Le Centre FIS pour les métiers du sanitaire et de la ferblanterie ; – Le Centre de formation de la Gravière qui regroupe les métiers du chauffage et de la construction métallique ; – Le Centre de formation à Pont Rouge pour la branche électrique. Alors qu’ils exigent toujours davantage de compétences et qu’ils sont en prise avec les enjeux d’aujourd’hui, changement technologique et transition écologique en tête, qui à juste titre suscitent les passions de la jeunesse, les métiers techniques du bâtiment souffrent encore d’une image négative qu’il est impératif de déconstruire, dans la mesure notamment où ils offrent d’intéressantes perspectives professionnelles. Afin de sensibiliser le plus grand nombre à ces atouts, MBG promeut ses métiers de diverses manières : stages découverte ; participation à des manifestations comme le Printemps de l’apprentissage ou la Cité des métiers, présence sur les médias sociaux ou encore présentation des métiers dans les Cycles d’orientation. Devant la demande en main d’œuvre qualifiée, quelques 600 apprentis sont ainsi formés chaque année. Des jeunes qui, une fois le CFC en poche, peuvent progresser en passant, par la suite, un brevet ou une maîtrise fédérale. Les avantages d’être membre Devenir membre de l’une des associations MBG, c’est d’abord accéder à des ressources en matière d’information, de formation et de conseil. C’est aussi prendre conscience que la défense professionnelle, les relations institutionnelles et la promotion des conditions cadre du secteur sont des biens publics dont tous les acteurs ont intérêt à ce qu’ils soient financés. Si la pandémie a mis en exergue toute l’utilité pour une entreprise de se voir informée, soutenue et conseillée, il n’en sera pas autrement demain, dans le contexte de la transition écologique. Il est indéniable que les entreprises qui sauront anticiper les mutations qui viennent, disposeront d’un avantage concurrentiel décisif.

Chauffage Ventilation Climatisation Pompe à chaleur 434

GVA Building Sàrl • Chemin de la Gentille 19 • CH-1222 Vésenaz IDE : CHE-320.443.336 Tél. +41 79 889 28 67 • Mail : gvabuild@gmail.com


Zoom sur les associations patronales membres de la MBG Chacune des associations patronales de MBG œuvre à consolider et à développer aussi bien l’éthique professionnelle que les intérêts de ses métiers. Parmi leurs principales tâches : promouvoir un travail de qualité et des installations en phase avec les nouvelles normes environnementales, unifier les conditions de travail du personnel d’exploitation et encourager la formation et le perfectionnement professionnel du chef d’entreprise, de ses salariés et de ses apprentis.

L’Association des maîtres ferblantiers et installateurs sanitaires du canton de Genève (AMFIS) regroupe les entreprises locales actives dans les domaines de la ferblanterie, de l’installation sanitaire ou d’une branche apparentée qu’il s’agisse des installations ou de la maintenance de celles-ci. www.mbg.ch/amfis

L’AGCV-suissetec (Association genevoise des entreprises de chauffage et de ventilation) est l’une des sections cantonales genevoises de suissetec/ CH. Elle regroupe les entreprises locales actives dans les domaines du chauffage, de la ventilation, de la climatisation, du froid, de la tuyauterie, de l’isolation ou d’une branche apparentée qu’il s’agisse des installations ou de la maintenance de celles-ci. www.mbg.ch/agcv

Association genevoise de la construction métallique et du store, Metaltec Genève, section cantonale d’AM Suisse, regroupe les entreprises locales actives dans les domaines de la charpente et menuiserie métalliques, des façades métalliques, de la serrurerie, du store, etc. www.metaltecgeneve.ch

EIT.genève est la section cantonale genevoise d’EIT.swiss. L’Association regroupe les entreprises locales de l’ensemble de la branche électrique, actives notamment dans les domaines de l’installation électrique, de la planification, des technologies de l’information et de la communication ou de l’automatisation du bâtiment. www.eitgeneve.ch

L’Association suissetec sanitaire ferblanterie toiture genève est un partenaire genevois pour la défense et la promotion des métiers du sanitaire, de la ferblanterie et de la toiture. Elle est également une section cantonale de l’organisation faîtière suisse suissetec, située à Zurich, qui englobe plus de 3300 membres en Suisse. www.suissetec-ge.ch

MBG

Avenue Eugène-Pittard 24 • Case postale 264 CH-1211 Genève 12 Tél. +41 22 702 03 04 mbg@mbg.ch • www.artisans-mbg.ch

435


TROGER SA

L’eau a son entreprise générale Depuis 60 ans, TROGER SA est reconnu pour son expérience dans le secteur des installations sanitaires et gère l’intégralité des métiers qui y est liée de A à Z. D’un simple chantier au plus complexe, elle intervient pour tous types de projets, de l’installation d’équipements neufs aux travaux de transformation et rénovation.

436


60 ans d’ancrage local Née de l’association d’Edouard Troger, installateur sanitaire et Léon Gervaz, ferblantier, en 1961, l’entreprise se spécialise alors uniquement dans les installations sanitaires et entame une progression qui ne s’interrompra plus. Comptant, aujourd’hui, 90 collaborateurs, elle figure parmi les leaders de la gestion de l’eau dans le canton de Genève où son fort ancrage local est un atout de plus pour ses clients.

Paul Ségur, administrateur.

Serge von Siebenthal, directeur général.

Une double direction pour plus d’efficience Paul Ségur, qui a fait l’acquisition de l’entreprise en 2011, consolide, au quotidien, la position de l’entreprise aux avant-postes du secteur. Administrateur plus spécialement en charge de l’aspect financier, il dirige l’entreprise de concert avec Serge von Siebenthal, directeur général. Ce dernier est un homme de terrain au savoirfaire reconnu qui gère tout ce qui a trait à l’opérationnel. Ensemble, ils forment un binôme complémentaire. Une offre de services à 360° TROGER SA intervient aussi bien dans la construction de bâtiments neufs mais aussi dans la rénovation, pour des projets variés d’habitat, industriels, hôteliers, de bureaux ou encore d’infrastructures communales. Une polyvalence appréciée, de même que son offre de services intégrée qui couvre l’intégralité du champ d’activité et lui permet de répondre à 100% des besoins du client. De l’élaboration de l’avant-projet et des études de faisabilité, à l’exécution des travaux jusqu’à la maintenance préventive, en passant par le dépannage, TROGER SA accompagne ses clients à chaque étape de la vie de leur installation. Son offre de services à 360° est organisée en six départements spécialisés et complémentaires. Parmi ceux-ci, le bureau technique et ses techniciens-projeteurs, dessinateurs BIM et architecte d’intérieur, apportent une valeur ajoutée significative dans l’optimisation de la mise en œuvre, la maîtrise des coûts et le design. Une brigade de dépannage d’urgence intervient 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, un service à la disposition des privés comme des professionnels, notamment des grands propriétaires immobiliers et des régies immobilières pour la prise en charge des sinistres. Avec son département IS’EAU, TROGER SA est la seule entreprise genevoise à proposer l’administration de parcs sanitaires complexes, pour la gestion des installations spéciales : pompes, adoucisseurs, fontaines à eau et disconnecteurs. Depuis sa création, TROGER SA ne cesse d’innover et fournit à ses clients des solutions toujours plus performantes, économiques et écologiques. Elle a développé des partenariats avec des entreprises partageant sa vision écoresponsable.

La force du capital humain TROGER SA, ce sont avant tout 90 collaborateurs qualifiés et engagés pour leur entreprise. La direction, disponible, favorise le partage des savoirs et la cohésion des équipes. Elle encourage la formation continue pour permettre à chacun d’évoluer en fonction de ses potentiels et de ses aspirations professionnelles. « Nous comptons de nombreux exemples de personnes qui sont parties d’un simple CFC et qui occupent aujourd’hui un poste d’encadrement », ajoute Paul Ségur. « Nous avons un très faible taux de turn-over ». Par ailleurs, TROGER SA se préoccupe d’assurer la relève dans ses métiers et accueille plusieurs apprentis dans son effectif qui sont accompagnés en binôme durant tout leur cursus. 437


Des projets ambitieux

Route de Thonon 152C CH-1222 Vésenaz Tél. +41 22 884 18 40 contact@troger.ch • www.troger.ch

438


DE SIEBENTHAL SANITAIRES SA

Votre plombier à Genève depuis 80 ans Basée à Meinier, DE SIEBENTHAL SANITAIRES SA est spécialisée dans les travaux d’installations sanitaires. Active depuis plus de 80 ans, cette entreprise familiale dirigée aujourd’hui par Serge von Siebenthal, qui représente la troisième génération, est reconnue pour la qualité d’exécution de ses projets, ses compétences professionnelles pointues et son savoir-faire qu’elle a su développer au fil du temps.

Un partenaire complémentaire avec TROGER SA Alors que TROGER SA gère principalement des chantiers à la demande de professionnels, DE SIEBENTHAL SANITAIRES SA apporte les mêmes compétences et savoir-faire aux particuliers et collectivités locales. Les deux entités, en étant partenaires, peuvent ainsi répondre à tous les mandats. Principalement active sur le bassin genevois, DE SIEBENTHAL SANITAIRES SA intervient pour des travaux sanitaires tout en étant aussi compétente pour les pôles chauffage et ferblanterie. Petite structure à l’esprit familial, la polyvalence et les spécialisations de son équipe, composée de quatre professionnels aguerris, lui confèrent une renommée de partenaire de qualité et de confiance. De plus, elle s’engage en faveur des énergies renouvelables et du développement durable. Ainsi, elle essaie de proposer à ses clients des solutions, modernes et propres, en accord avec ses convictions.

DE SIEBENTHAL SANITAIRES SA

Chemin de la Pallanterie 7 • CH-1252 Meinier Tél. +41 22 349 01 97 info@plombiste.ch • www.plombiste.ch

439


ENERGIA ÉLECTRICITÉ SA

Une entreprise experte et humaine Au départ, l’entreprenariat ne faisait pas partie des voies envisagées par André Tavares lorsqu’il obtient son diplôme puis sa maîtrise fédérale d’installateur électricien. Conscient de posséder une formation complète, il fait ses armes dans des entreprises genevoises en gravissant les échelons les uns après les autres pour finalement fonder son entreprise en 2017 avec la volonté d’allier l’expertise professionnelle à un accompagnement client sur-mesure et humain.

440


Un service global de la recommandation à l’installation De l’étude de faisabilité à la recommandation, en passant par le chiffrage, l’élaboration des plans, la coordination des équipes, l’exécution du travail et le suivi de chantier, les équipes d’Energia Electricité SA gèrent chaque projet dans leur globalité. En contact unique pendant toute la durée du mandat, les deux chefs de projet, dont André Tavares fait partie, sont impliqués et joignables à tout moment. Le contact privilégié avec le client est primordial pour l’entrepreneur. Chaque travail est unique et nécessite une approche propre basée sur une bonne écoute de l’information et de la demande. De plus, grâce à une veille professionnelle continue, toutes les alternatives de réalisation sont discutées de façon à choisir la plus adaptée. Que ce soit en termes de sécurité, d’étude et de concepts énergétiques comme par exemple avec les panneaux solaires ou les bornes électriques, toutes les avancées du secteur sont connues et maîtrisées par les équipes d’Energia Electricité SA de façon à délivrer la meilleure solution pour chaque problématique. L’entreprise réalise des travaux de toute envergure comme par exemple l’installation globale du système électrique du bâtiment Gigatrium des équipements publics pour la Ville de Vernier situé dans le nouveau quartier de l’Etang à Vernier, le nouveau centre médical Magellan à Tour Opale ou encore des espaces de bureau locatif et des rénovations d’immeubles. L’entreprise propose une polyvalence reconnue dans les prestations proposées, mais également un conseil client adapté et recherché. Une équipe d’experts soudée pour un service client sur-mesure Pour André Tavares, la valeur ajoutée de son entreprise, au-delà de l’expertise professionnelle, est le conseil, le suivi, l’approche humaine dont bénéficie chacune des collaborations avec les clients. Pour lui, un service client de qualité est indispensable et a fait le succès d’Energia Electricité SA. La culture interne de l’entreprise est basée sur la confiance et la convivialité avec des moments de partage hors des bureaux comme les sorties de fin d’année ou la célébration des anniversaires avec toute l’équipe. Le fait qu’André Tavares ait commencé sur le terrain lui donne une approche managé-

riale empathique avec la connaissance du quotidien de ses électriciens sachant qu’il a occupé chacun des postes présents dans son entreprise. Cette expérience rend la communication et le dialogue plus constructifs et interactifs. Les 30 employés de la structure sont répartis sur les différents chantiers en fonction des besoins et de leurs compétences. L’équipe reste identique du début à la fin des travaux avec un responsable de chantier présent en permanence sur place. Une entreprise formatrice depuis sa création Pour l’entrepreneur, il était également essentiel d’être une entreprise formatrice. En tant qu’ancien apprenti, il a conscience de l’importance de ce cursus. De son point de vue, il a une responsabilité envers son secteur en transmettant lui aussi le savoir-faire qu’il a acquis. En tant qu’expert, mais également avec une forte vision du service client personnalisé et humain, il est primordial de véhiculer cette façon de travailler aux futures générations pour garantir la pérennité du métier d’électricien. Les employés ont également la possibilité d’accéder à des formations continues, s’ils le souhaitent, pour continuer à évoluer vers d’autres postes au sein de l’entreprise. Plus que jamais Energia Electricité SA est une entreprise de référence à Genève basée sur une expertise professionnelle, un accompagnement client sur-mesure et une équipe qualifiée.

Energia Electricité SA Rue des Charmilles 8 CH-1203 Genève Tél. +41 22 793 01 00 info@energia-sa.ch www.energia-sa.ch

441


BERT’EAU SA

Des experts à votre service depuis plus de 40 ans Depuis plus de 40 ans, Bert’eau SA, est spécialisée en installations sanitaires en tout genre. Pour un petit dépannage ou des travaux titanesques, la société répond présente et intervient tout autant à la demande de professionnels que de privés. Par ses années d’expérience et son très haut de niveau de compétences, elle mène des chantiers, à Genève et dans le canton de Vaud, dans des horizons très différents. Pour toujours être à la pointe de l’excellence, elle investit dans le digital et a créé en collaboration avec Hilti, une formation continue, unique en Suisse romande.

442


Une entreprise familiale La société Bert’eau SA est fondée en 1980 par trois associés. Bernard Albrus y est alors monteur. Au fur et à mesure des années, il grimpe les échelons, devient chef de chantier, et suit les cours du soir en technique du dessin et gestion concession SIG, desquels il sort diplômer. Du terrain, il passe aux bureaux comme technicien où il prend la direction de chantiers. En 1996, il devient fondé de pouvoir. Il ne reste plus alors qu’un seul associé au sein de l’entreprise qui lui propose de lui céder ses parts. En 2000, Bernard Albrus les rachète officiellement. Son épouse, Marie, comptable, arrive à ses côtés en 2005 tandis que leur fils Cyril démarre son CFC d’Installateur sanitaire dans la foulée. Destiné à travailler dans la société, il poursuit ses études et passe un Brevet Fédéral puis la Maîtrise Fédérale. Depuis novembre 2021, leur autre fils, Pierric Albrus – diplômé d’un Master Management de Projet Digital – les a rejoints en intégrant la comptabilité et amenant au quotidien ses compétences digitales. Un large éventail de compétences A la demande d’architectes ou de particuliers, Bert’eau SA intervient pour des travaux en installations sanitaires. Grâce à une équipe composée d’une cinquantaine de personnes qualifiées, tout est mis en œuvre pour réaliser un travail de qualité répondant aux attentes de chaque client que la demande soit pour une petite intervention ou un chantier de taille. La base du travail en installations sanitaires comprend la pose des appareils, des robinetteries, des canalisations, des alimentations, des évacuations et des raccordements pour toutes les pièces d’eau mais au-delà de ces prestations courantes des chantiers beaucoup plus pointus, demandant des compétences adaptées, sont monnaie courante chez Bert’eau SA. De plus, grâce un bureau d’études intégré, ils accompagnent les clients pour leurs soumissions, autant pour du neuf que des rénovations, un atout qui leur vaut de réaliser par la suite, dans la grande majorité des cas, l’intégralité des travaux. Un autre bureau d’études, AC études sanitaires, totalement indépendant de la maison mère, est également géré par la famille Albrus. A tout ceci s’ajoutent des compétences en matière d’inspection quand une rénovation demande une étude approfondie des installations existantes. Ainsi, si les plans de canalisation sont manquants, la société déploie un détecteur qui permet, au moyen d’une caméra, de retracer les conduites sur plans papier ou DWG. Ce détecteur est capable d’indiquer la position exacte de la caméra, la profondeur où cette dernière se trouve, mais aussi la pente de la conduite, des informations essentielles à connaître avant de lancer des travaux.

Le digital sur les chantiers Depuis 2020, la société a décidé d’investir dans le digital et de doter tous ses chefs de chantiers d’Ipad qui leur permettent d’avoir avec eux des plans mises à jour, par le bureau, en continu. S’ils offrent un gain de temps avéré, ils évitent par la même occasion de très nombreux tirages papier, une volonté des dirigeants qui offrent ainsi une approche plus vertueuse à leurs projets. L’importance de la formation Attachée depuis toujours à régulièrement former son personnel, Bert’eau a été plus loin en créant, en collaboration avec la société Hilti, une formation continue dédiée aux chefs de chantier. Grâce à une tablette dotée du système Hilti PLT 300, ils peuvent entre autres positionner et tracer les écoulements et alimentations en dalles avec une précision et rapidité incomparable. La société genevoise est la première en Suisse romande a utilisé ce système unique en son genre.

443


La diversité des domaines d’intervention VILLAS DE LUXE Bert’eau SA ne compte plus le nombre d’installations sanitaires réalisées dans des villas haut de gamme. Si le travail est assez basique, il n’en reste pas moins, très souvent, unique par la demande des appareils à disposer. En effet, la société doit régulièrement s’adapter à des attentes spécifiques et surtout y répondre. Ainsi, elle est dotée d’un grand nombre de fournisseurs, majoritairement suisses, qui lui permettent d’installer, par exemple, une douche de pluie aroma-chromathérapie qui offre à son utilisateur l’opportunité de se créer de multiples scénarios en matière de couleurs, d’odeurs et de force de l’eau. La différence peut aussi se nicher dans les détails comme avec une robinetterie au luxe ultime dotée de boutons, en cristal noir, taillés par Lalique que Bert’eau SA a mis en place dans une demeure d’exception. Pour certains de ses clients, le bien-être est primordial. Elle se met alors en quête du meilleur pour au final installer une cabine complète hammam-sauna sur-mesure avec cabine de douche en son centre. Si jusque-là, ceci n’a rien de particulier, pourtant l’ensemble est luxueux puisqu’il est fabriqué dans une essence de bois canadienne haut de gamme, aux qualités reconnues, beaucoup plus agréable que le sapin d’usage courant. Quant à la douche, elle offre aussi la possibilité de jouer avec les couleurs et la force de l’eau pour plus de plaisir.

444


INDUSTRIE Chaque chantier lié à l’industrie est différent du précédent. En effet selon les domaines d’activités, les travaux demandés à Bert’eau SA sont autres et demandent une très grande adaptabilité à l’entreprise. Pour un nouveau bâtiment de 10 000  m2 de superficie, construit pour le CICR, durant une année, les équipes de la société ont réalisé l’installation complète des groupes sanitaires. A Avully, pour la caserne des Epesses, centre d’instruction des troupes de sauvetage, CITS, les travaux, toujours en cours à ce jour, demanderont au total deux ans de présence pour mettre en place autant les toilettes que les douches collectives ou encore une cuisine professionnelle. Au 35 rue du Rhône, l’immeuble qui accueille, entre autres, la maison Cartier a été entièrement rénové et à la demande des locataires, l’entreprise a aménagé des espaces, surmesure, avec des matériaux spécifiques, comme des robinetteries en or. Bert’eau SA se sont aussi des premières en Suisse comme celle que son bureau d’études en collaboration avec un bureau d’ingénieurs a mené pour le développement et la pose d’un système auto-nettoyant pour un bassin de rétention des eaux usées des SIG. Intégralement réalisé sur-mesure, il mesure 10 m de haut et fait 80 m de long. Installé à Chêne-Bougeries, les services industriels ont souhaité ce type d’intervention pour se garantir une sécurité et avoir un bassin toujours propre grâce à la mise en place d’un système électrique de sondes et capteurs et un nettoyage par la pression de l’eau. 445


IMMEUBLES Les demandes peuvent aussi concerner des chantiers de taille, pour des travaux courants, qui demandent des temps de présence et un nombre de collaborateurs très importants. Ainsi, aux Charmilles, pour le projet Les Ouches de 185 logements, l’intégralité du sanitaire a été gérée par la société, soit 2 ans et ½ de travail. Il en va de même pour En-Sauvy, au Petit-Lancy, et ses 2 immeubles de 90 logements auxquels s’ajoutent des surfaces d’activité tout comme pour un bâtiment locatif à Chêne-Bourg et ses 80 appartements.

446


HÔTELLERIE Pour le nouvel hôtel Marriott de 260 chambres, installé dans un bâtiment neuf de 11 étages, Bert’eau SA a géré le raccordement de toutes les installations (211 salles de bain préfabriquées et 50 salles de bain traditionnelle). Pour l’hôtel Ruby, rue du Marché, au centre-ville, qui compte 240 chambres, l’entreprise a réalisé toutes les installations sanitaires. Des chantiers de taille qui ont nécessité plus de 2 ans de travail.

Bert’eau SA

Rue Baylon 8 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 735 33 34 berteau@berteau.ch • www.berteau.ch

447


C.M.A.

CONSTRUCTEURS MÉTALLIQUES ASSOCIÉS SA

L’innovation par le métal de générations en générations L’entreprise de menuiserie métallique est présente et reconnue dans toute la Suisse romande depuis plus de 30 ans. Fondée par Francis Molliet et son épouse, Isabelle, C.M.A. SA offre des prestations dans le domaine de la construction métallique et a toujours montré un engagement à relever tous les défis.

© Nicolas Sedlatchek

448


Un homme passionné par un savoir-faire exigeant L’histoire commence avec Francis Molliet passionné par la construction métallique, passion qu’il concrétise par un CFC puis un Brevet de chef Atelier et enfin une Maîtrise. Fort de ces formations, il lance C.M.A. Constructeurs Métalliques Associés SA avec son épouse qui gère toutes les parties administratives, ressources humaines, commerciales et financières. Composée à l’origine de trois personnes, l’entreprise évolue et déménage à plusieurs reprises pour adapter la taille des espaces à sa croissance. Aujourd’hui constituée d’une équipe de plus de 90 collaborateurs, elle se situe à Matran.

© C. Ruffi

Des prestations et des réalisations dans l’air du temps L’atelier maîtrise le travail de l’aluminium, de l’acier et de l’inox. Il est spécialisé et reconnu pour la réalisation de façades, mais aussi d’escaliers, de serrureries, de vitrages, de portes ou de garde-corps. Autant de prestations requérant le travail du métal tous secteurs confondus : collectivités, établissements hospitaliers, bâtiments industriels, villas privées, promotions immobilières, crèches... etc. Les collaborateurs sont répartis dans les services de bureau technique avec les chefs de projets et les dessinateurs, la fabrication avec les spécialistes de la construction sur métal ainsi que la pose des réalisations. L’entreprise gère l’ensemble du projet de l’étude à la mise en œuvre. Les équipes aiment aussi marier leurs matériaux de prédilection au bois ou au verre proposant des concepts dans l’air du temps et d’un très bel esthétisme. L’innovation fait partie inhérente de la philosophie de la structure et ses employés sont des hommes de challenge qui aiment repousser les limites de leur art pour créer des pièces uniques. Ils cultivent avec passion l’exigence de leur métier et aiment satisfaire les défis que leur lancent les architectes ou les entreprises générales dont la société est devenue un partenaire fiable et garant d’un haut niveau de qualité. L’entreprise est également très impliquée dans le développement durable et les responsables ont à cœur de faire évoluer la culture interne dans ce sens en minimisant l’impact de la structure sur l’environnement. La flotte de véhicules a été remplacée 449


© Swen Sack

seurs locaux. Ce positionnement clair contribue également à favoriser l’économie locale, autre engagement fort de C.M.A. Constructeurs Métalliques Associés SA. Les responsables ont décidé de favoriser au maximum l’utilisation de matériaux recyclés pour leurs constructions et leurs réalisations. De plus en plus de recherches et d’avancées sont faites sur le recyclage des matériaux comme l’alu ou l’acier et c’est primordial pour C.M.A. Constructeurs Métalliques Associés SA de s’inscrire dans cette évolution. autant que possible par des modèles hybrides de façon à limiter l’émission de CO2 mais également à avoir une conduite plus responsable en minimisant le nombre de déplacements. Ensuite dans un souci d’éviter les distances de transport, l’entreprise a tissé des partenariats avec des fournis-

© Stemutz

450

Une entreprise engagée envers ses équipes et la formation d’une relève qualifiée La formation continue fait partie des bases de l’entreprise et les responsables encouragent les souhaits des collaborateurs à se spécialiser ou ceux dont l’ambition est de valider un brevet ou une maîtrise. Des séminaires internes sont organisés pour


actualiser les connaissances des collaborateurs dans leur domaine d’activité. La formation des apprentis est également un engagement très fort de la part des responsables. L’entreprise s’est d’ailleurs associée à 3 autres entreprises fribourgeoises spécialisées dans la construction métallique en 2006 pour créer l’école du Métal afin d’encadrer et de former les apprentis au métier de constructeur/trice métallique pour garantir une relève de qualité. Fortes de ce premier succès et pour répondre à la pénurie de candidats, les entreprises fondatrices, en partenariat avec Metaltec Romandie, décident d’ouvrir une nouvelle filière de formation de dessinateur/trice constructeur/trice sur métal qui ouvrira ses portes dès août 2021. C’est une avancée non-négligeable qui devient nécessaire pour garantir la pérennité du secteur d’activité. L’entreprise C.M.A Constructeurs Métalliques Associés SA est fière de s’engager une fois encore dans la formation avec l’ouverture de cette nouvelle filière d’apprentissage. Francis Molliet est profondément impliqué dans la formation et forme au sein de sa propre structure huit à dix apprentis en continu par les différents apprentissages du métier. De générations en générations Il y a quelques années, le fils de Francis et Isabelle Molliet, Arnaud a rejoint l’entreprise après avoir fait sa formation de constructeur métallique dans une autre entité. Aujourd’hui, il travaille au sein de l’entreprise familiale en consolidant en parallèle ses acquis par un brevet de chef de projet ainsi qu’un brevet en gestion d’entreprise et se prépare à reprendre l’entreprise familiale dans quelques années. Sa sœur, Aude a également intégré la structure après une première expérience professionnelle dans les hautes sphères de la finance et prendra le relais de sa mère pour les parties financières, administratives et organisationnelles. Le duo est fier de faire perdurer l’héritage de ses parents et de continuer à développer une entreprise qui s’inscrit au quotidien dans l’air du temps que ce soit dans les défis qu’elle relève en termes de constructions métalliques mais aussi pour son implication dans la formation des professionnels de demain.

© Norwood © Laurent Kaczor

C.M.A. Constructeurs Métalliques Associés SA © IPAS architectes SA

Route des Muëses 3 • CH-1753 Matran Tél. +41 26 409 73 00 info@cma.ch • www.cma.ch

451


SYNTHESE & MANAGEMENT BIM

SMART BUILDING Dans un monde de la construction en pleine mutation, ALWE⬡L, figure de proue de la transformation digitale du bâtiment en Suisse Romande, vous accompagne dans tous vos projets. Depuis la conception, jusqu’à l’exploitation des actifs immobiliers, nous vous apportons notre expertise sur les méthodes et outils innovants du bâtiment que sont le BIM et le SMART BUILDING.

Avenue Edmond-Vaucher 18 CH-1203 Genève, Suisse 022 404 00 00 | contact@alweol.ch w w w . a l we o l . c h


www.steelcreations.ch


STEEL CRÉATIONS SÀRL

Une entreprise de construction métallique jeune et dynamique Entreprise de renom dans toute la Suisse romande, Steel Créations repose sur ses deux fondateurs aux idées originales et novatrices.

454


Une histoire de rencontres Alors âgés de 16 ans, Bussard William et Almeida André, les deux associés de Steel Créations Sàrl font leur apprentissage de constructeur métallique côte à côte sans savoir qu’ils créeront une entreprise ensemble 15 ans plus tard. C’est au détour d’une simple conversation que les deux hommes se rendent compte, il y a 5 ans, que leur conviction et leur vision du travail sont les mêmes. Chacun de son côté est déjà expert dans son activité avec plus de 15 ans d’expérience dans différentes structures spécialisées. L’alliance des points forts tirée de ces années de travail leur donne une complémentarité indiscutable et renforce leur envie de fonder leur propre structure. En 2016, ils décident de se lancer et créent Steel Créations, un bureau d’études dans la construction métallique. Bureau d’études et concept novateur Dans un premier temps, ils axent le développement de leur structure sur l’étude, la planification, la conception et la gestion de projets en construction métallique. Dessin, plan 3D, prévisualisation, ils travaillent pour leurs clients et pour d’autres entreprises de construction métallique.

Ils proposent également un service novateur en Suisse : le garde-corps en aluminium. Véritable révolution dans le secteur, ce matériau apporte des atouts indéniables que les deux fondateurs veulent absolument mettre en avant et proposer à leurs clients : légèreté du matériau, assemblage entièrement mécanique dépourvu de toute soudure disgracieuse, finesse du travail réalisé sans jointure apparente, disparition de l’effet corrosif, mais surtout une possibilité de personnalisation, que ce soit dans la couleur ou dans la forme. Et pour les professionnels du domaine, un gain de temps non négligeable lors du montage. 455


Une culture d’entreprise basée sur la confrontation des idées, la gestion des projets et le respect des normes Le binôme se partage la gestion de cette entreprise et de ses projets de façon constructive. Du fait de leur expérience, mais aussi de leur perception très différente des choses, ils confrontent leurs idées et cette force leur permet de toujours proposer des axes de réflexion aboutis. L’un comme l’autre met en avant cette capacité à se remettre en question au sein de l’équipe et de pouvoir grâce à cela, proposer des concepts très élaborés. L’autre valeur très forte dans la culture de cette entre-

456

prise concerne le respect des normes, parfois ignoré ou mal anticipé dans ce secteur d’activité. Cet aspect du métier est primordial et chaque projet est étudié, analysé et travaillé dans ce sens. L’offre envoyée par Steel Créations Sàrl intègre tous ces aspects et est expliquée au client pour l’informer des règles, normes et directives en vigueur. Le but est de lui éviter la surprise d’une plus-value par la suite ou de devoir refaire le travail par manque de conseil de la part des experts engagés. Pour les deux acteurs de Steel Créations Sàrl, le conseil client et son accompagnement doivent se faire sur tous les aspects du projet qu’ils soient techniques, esthétiques


ou bien légaux. Véritable concepteur de construction métallique, la passion des deux hommes les poussent à voir toujours plus loin et à imaginer des concepts novateurs dans le respect des mesures pour apporter un savoir-faire unique à leur client. Une volonté de développement Aujourd’hui, cette équipe de quatre personnes est spécialisée dans l’étude, l’analyse, la conception 3D et la gestion de projets personnalisés. Les associés souhaiteraient dans un futur proche pouvoir agrandir leur activité avec un atelier d’assemblage de garde-corps afin de gagner en réactivité sur des projets de plus petite envergure. Toujours plus loin Au-delà de la partie étude, analyse et gestion de projets, primordiale à tout mandat de construction métallique, Steel Créations Sàrl se veut créateur de concepts originaux. Que ce soit dans la création d’escaliers où les marches semblent être suspendues tant les finitions sont travaillées et presque invisibles que dans les gardes corps en aluminium personnalisables créant un extérieur beau et sécurisé, Steel Créations Sàrl propose des prestations uniques et innovantes.

457


INTERVIEW

RENÉ LEUTWYLER – ERIC BIESEL

SSE Genève – Société Suisse des Entrepreneurs Genève

Un partenaire sur tous les fronts

Avec plus de 110 membres représentant pas moins de 6000 emplois dans le secteur principal de la construction, appelé Gros œuvre, l’équipe de la SSE Genève a fort à faire. Son engagement est total dans les différents rôles qu’elle remplit quotidiennement. Pour mieux comprendre les missions et le rôle de la SSE Genève, nous avons rencontré son président, René Leutwyler, et son directeur, Eric Biesel.

René Leutwyler

458

Eric Biesel


Véritable référence dans le secteur Fréquemment consultée par les représentants des autorités publiques, la SSE Genève est considérée comme une institution de référence dans son secteur. Elle joue un rôle fondamental de défense des intérêts de ses membres grâce à une expertise reconnue dans tous les domaines liés au secteur principal de la construction. Le Canton, mais aussi la Confédération, l’écoutent et la consultent pour définir la mise en place de nouvelles règles ou de nouvelles normes. Ce rôle est déterminant, que ce soit pour garantir des lois en adéquation avec la réalité des métiers ou pour accompagner les entreprises membres dans leur compréhension et surtout dans l’application de celles-ci. Enfin, la SSE Genève intervient en tant que partenaire social principal à Genève dans le domaine du Gros œuvre et est également active dans certaines branches du second œuvre. En collaboration avec les autres organisations patronales, elle entretient un dialogue constructif avec les syndicats et les autorités cantonales, afin d’assurer les meilleures conditions de travail possibles pour tous. Un accompagnement quotidien de ses membres Grâce à une veille réglementaire quotidienne, la SSE Genève communique à ses membres toute actualité pouvant avoir une incidence sur leur activité. Véritable partenaire des entreprises, l’association se tient à leur disposition pour les conseiller, les guider, les épauler et faciliter le plus possible le déroulement de leur activité. Ce fut particulièrement le cas pendant toute la période du Covid et des changements de règlement hebdomadaires subis par l’ensemble des métiers de la construction. La SSE Genève a redoublé de vigilance et de présence montrant ainsi à quel point son rôle est essentiel.

Les défis actuels : la relève professionnelle, les enjeux environnementaux Les métiers du Gros œuvre, à l’instar de la maçonnerie, souffrent d’un déficit d’image important, hérité du passé. A l’époque, le travail était peu rémunérateur et extrêmement laborieux. La pénibilité des tâches était telle que l’âge de la retraite avait été avancé pour des raisons de diminution de capacités physiques. Aujourd’hui, le travail, certes exigeant, n’est plus le même et présente un nombre important d’avantages souvent méconnus des nouvelles générations. Pour commencer, ces métiers, mal jugés à tort, seront toujours nécessaires dans notre société. L’obtention du CFC de maçon garantit en outre une première embauche rémunérée à 5793 francs x 13, ce qui est considéré comme un salaire mérité mais également très correct pour un premier emploi. En outre, il offre des perspectives attractives et une évolution rapide vers des postes à responsabilités. Enfin, la pénibilité a été diminuée grâce à la digitalisation, la mécanisation des ports de charges et une volonté d’allier le confort aux tâches quotidiennes des ouvriers. Afin d’encourager l’orientation des jeunes vers ces nouveaux métiers, la SSE Genève est très impliquée dans la formation par le biais de l’Institut de Formation de la Construction (IFC). Celui-ci forme ainsi plus de 140 personnes par an et participe à des événements vitrines tels que des forums des métiers ou encore des concours professionnels. L’association est également confrontée à d’autres défis devenus aujourd’hui primordiaux. Face à l’urgence climatique, les questions environnementales sont, depuis de nombreuses années déjà, au cœur des préoccupations des entreprises actives dans le secteur principal de la construction à Genève. 459


Délivrée depuis 2015 par la SSE Genève à ses membres qui s’engagent à respecter les aspects économiques, sociaux et environnementaux du développement durable dans la construction, la Charte Développement durable permet de motiver et de mutualiser les bonnes actions environnementales entre les signataires. En matière environnementale, les entreprises s’engagent notamment à minimiser l’impact de leurs activités sur l’environnement en maîtrisant leur consommation d’eau, d’énergie et de matières premières, en limitant les émissions de CO2, la production de déchets, et en favorisant leur valorisation et leur recyclage. Enfin, rappelons que depuis plus de 20 ans, les membres de la SSE Genève s’engagent à adopter une conduite exemplaire. La Charte d’éthique, renouvelée trimestriellement, confirme l’acquittement de toutes les cotisations sociales et conventionnelles du secteur. Reconnue par l’Etat de Genève et les différents maîtres d’ouvrage publics depuis 1999, elle encourage une construction inspirante, synonyme de compétences, d’intégrité et de respect.

460

Aujourd’hui plus que jamais, le rôle de la SSE Genève est essentiel et garantit la bonne santé du secteur du Gros œuvre à Genève, à tous les niveaux et sur de très nombreux fronts. Consultez la liste des signataires de la Charte d’éthique :

Consultez la liste des signataires de la Charte Développement durable :

Société Suisse des Entrepreneurs Genève Rue de Malatrex 14 • CH-1201 Genève Tél. +41 22 949 18 18 sse@sse-ge.ch • www.sse-ge.ch


ICI NOUS DONNONS VIE À VOS PROJETS

GROS ŒUVRE

TRANSFORMATIONS RÉNOVATIONS

GYPSERIE-PEINTURE

Chemin du Pâquier 9   CH-1231 Conches   Tél. +41 22 347 20 22   info@spinelli.swiss   www.spinelli.swiss


SPINELLI SA

Entreprise de construction alliant expertise technique et service client de proximité Rencontre avec Laurent Spinelli, digne héritier d’une entreprise familiale spécialisée dans le domaine du béton armé, de la maçonnerie, de la plâtrerie et de la peinture. Garante d’un savoir-faire authentique, l’entreprise est également experte dans les travaux de rénovation des bâtiments anciens. Nous sommes partis à la découverte d’un acteur majeur du secteur de la constriction à Genève : Spinelli SA.

462


L’expertise, le professionnalisme et les valeurs d’une entreprise familiale En 1980, Roberto Spinelli, fort d’une expérience de conducteur de travaux dans une grande entreprise de la place, décide de créer une entreprise alliant une expertise technique à des valeurs de travail éthiques et des rapports humains sincères. Grâce à son professionnalisme et à sa philosophie de travail, il se fait rapidement un réseau de clients fidèles et de fournisseurs sur lesquels il peut compter. En 2000, son fils, qui est comme qui dirait « tombé dedans quand il était petit », rejoint l’aventure. Diplômé en gestion d’entreprise, complémentaire du fondateur, il développe une nouvelle compétence au sein de la structure en créant un département de plâtrerie-peinture. En effet, les clients, satisfaits de la qualité de service et

de travail de l’entreprise Spinelli, sont de plus en plus demandeurs d’une prise en charge complète des travaux incluant les finitions, encourageant l’entreprise é se diversifier. La valeur ajoutée de la structure au-delà de son expertise professionnelle, réside dans la qualité de services issue du sens de la famille dans lequel baigne la culture de Spinelli SA. Les valeurs de l’entreprise sont la transparence, le dialogue, la sincérité, que ce soit avec les partenaires ou les collaborateurs. Chez Spinelli SA un client revient toujours, car il est traité tout comme sa demande, avec respect et bienveillance. Cette considération donnée par toute l’équipe au quotidien auprès des clients a permis de développer la structure en gardant une taille humaine et regroupe aujourd’hui plus de quarante collaborateurs : deux tiers affectés au gros œuvre et un tiers à la plâtrerie-peinture.

463


Une équipe de spécialistes impliqués et portés par une culture d’entreprise basée sur le dialogue et l’accompagnement Spinelli SA forme ses ouvriers à la polyvalence. Grâce à la diversité des travaux effectués par les équipes, il n’y a ni routine ni sensation d’être cantonnés aux mêmes tâches répétitives. Les employés sont en outre encouragés à la formation et sont considérés à juste titre comme essentiels au développement de la structure. Aujourd’hui seul à la tête de l’entreprise, Laurent Spinelli se veut accessible et proche de ses équipes, avec un vrai engagement envers eux et une conscience du travail effectué sur le terrain. Il est très impliqué dans le bien-être de ses collaborateurs et organise des séances régulières avec ses équipes pour trouver des solutions adaptées afin d’améliorer l’organisation sur le terrain et la vie dans l’entreprise. Il est tout aussi présent auprès des clients pour lesquels il reste le contact dédié, tout comme l’équipe du chantier qui reste identique tout au long des travaux.

464


Un panel de prestations complet et spécifique pour répondre à tous les types de demandes Spinelli SA offre toutes les prestations classiques de maçonnerie et de béton armé, mais également de plâtrerie et de peinture pour les finitions. De cette façon, l’entreprise prend en charge la globalité des mandats et le conseil client qui l’accompagne. Transformation, construction neuve, rénovation, agrandissement, Spinelli SA répond à toutes les demandes des architectes, des collectivités publiques, des clients privés, des caisses de pension, des professionnels, des commerces ou des restaurants. En plus de ces deux expertises, les équipes sont formées aux techniques de maçonnerie ancienne, spécialisation de plus en plus rare sur le marché. Cette valeur ajoutée en fait un acteur majeur dans la rénovation et la transformation de bâtiments anciens du patrimoine genevois. Certains travaux effectués par l’entreprise ont été réalisés sur des bâtisses de plus de 300 ans. Cette finesse d’exécution est également une force pour la réalisation d’objets particuliers et délicats demandant un travail de haute précision. Ce savoir-faire, Laurent Spinelli en est fier et se veut le garant de sa transmission aux nouvelles générations. Très impliqué dans la formation, il prend à cœur son rôle d’entrepreneur et forme deux à trois apprentis en continu. Il propose également à ses équipes des mises à jour de leurs acquis et les encourage à gravir des échelons au sein de la structure. Pour lui, son entreprise est une famille dont il parle avec un ton, mais surtout un cœur, très paternel.

Spinelli SA

Chemin du Pâquier 9 • CH-1231 Conches Tél. +41 22 347 20 22 • Fax +41 22 789 10 06 info@spinelli.swiss • www.spinelli.swiss

465


CARAGNANO & CIE SA

Depuis plus de 40 ans au service de ses clients Fondée par Antonio Caragnano en 1980, Caragnano & Cie SA est une entreprise familiale reconnue pour son savoir-faire et la qualité de ses réalisations dans les domaines de la peinture et de la plâtrerie. Aujourd’hui, la société, codirigée par son fils, Gianluca, compte nombre de réalisations à son actif toutes menées de main de maître par des collaborateurs compétents, enthousiastes et passionnés.

466


Le jour J Le 27 juin 1980, alors que naissait sa fille, Antonio Caragnano annonçait à son épouse qu’il souhaitait s’installer à son compte en tant que peintre en bâtiment. Très vite les demandes affluent et il lui faut embaucher un premier collaborateur, Gino Marzano. Sans jamais précipiter les choses, mais grâce à un sens inné du contact et de la communication, Antonio voit son entreprise grandir lentement mais sûrement. Connu et reconnu pour ses compétences, le professionnel est très actif. Il ne rechigne jamais aux heures passées à effectuer de petits travaux chez un particulier comme à réaliser des ouvrages de plus grande envergure. Au fil du temps, son équipe s’étoffe, les affaires sont florissantes. De son côté, son fils Gianluca a d’abord suivi une autre voie auprès d’une banque de la place. Il y a maintenant 21 ans de cela, il vient donner un coup de main à son père et c’est le déclic. Ce qu’il voyait comme un métier difficile s’avère en fait être passionnant. Il n’en faut pas plus pour qu’il rejoigne l’entreprise familiale afin de se former puis d’en prendre la direction administrative. Elle compte alors 20 employés. Le duo complémentaire ne va avoir de cesse de continuer ensemble sur la voie du succès et enchaîner les réalisations. Aujourd’hui, ce sont quelques 80 collaborateurs qui mettent leur savoir-faire au service d’une clientèle fidèle qui sait que qualité et professionnalisme sont toujours au rendez-vous. Par ailleurs, consciente de la valeur de la relève au sein des métiers du bâtiment, Caragnano & Cie SA s’implique activement dans la formation des professionnels de demain. Chaque année, ce sont deux à quatre apprentis en peinture et en plâtrerie qui évoluent au sein de l’entreprise, où un cadre propice à leur épanouissement est instauré. Former c’est avant tout transmettre un savoir-faire, une technique et l’amour d’un ouvrage parfaitement réalisé.

Chi va piano, va sano e va lontano « A plus de 40 ans, on devient, paraît-il, à la fois plus sûr de soi, mais aussi plus sage et plus serein ! Une chose est pourtant certaine : c’est avec la même passion et la même énergie, qui nous animent depuis le début, que nous continuerons à mener les projets qui nous sont confiés et à réaliser des travaux de qualité », explique Gianluca Caragnano. Si au départ, l’entreprise ne proposait que la peinture et la pose de papiers-peints, avec le temps elle a ajouté la plâtrerie à ses prestations. Cette réussite, qui s’est faite au fil des années, est largement due au bouche-à-oreille car chaque demande est menée avec le même sérieux. Si un défaut est constaté, les équipes de Caragnano & Cie SA interviennent afin de délivrer un travail exécuté dans les règles de l’art. Le contentement du client est une priorité. Une recette gagnante qui leur vaut aujourd’hui d’être sollicités par des mandants fidèles. 467


Une large palette de possibilités Au fil des années, Caragnano & Cie SA a vu les demandes évoluer et a su s’adapter aux évolutions architecturales et esthétiques ainsi qu’aux normes de construction. Entreprise de plâtrerie-peinture, elle intervient tout autant en intérieur qu’en extérieur. Travaux simples de peinture ; façades : anti-graffiti, crépissage périphérique, peinture, isolation ; pose de papiers-peints divers ; plâtrerie : cloisons légères, faux-plafonds, isolation phonique et périphérique, carreaux de plâtre ; résine, sol sans joints, béton ciré... sont autant de domaines dans lesquels la société intervient. A ceci s’ajoute un savoir-faire reconnu pour des travaux pointus comme des peintures décoratives telles que le Stucco, avec ses 6 couches et le talochage qui fait toute la différence et rend une surface unique, ou encore la réalisation de faux marbre, faux bois et même faux carrelages qui sont plus vrais que nature ! Très demandés aujourd’hui, les papiers-peints aux tendances artistiques, qui nécessitent beaucoup de maîtrise et de patience pour leur pose au niveau des raccords, font également partie des compétences.

Quelques exemples de réalisations RUE DU RHÔNE Pour ce bâtiment, à la demande d’une régie immobilière, Caragnano & Cie SA a réalisé l’intégralité des façades en 4 étapes et ce, durant une année. Au préalable rugueux, le revêtement a été totalement lissé, puis les plâtriers ont refait le crépi et pour finir, les peintres sont intervenus. CHÂTEAU DE GILLY Intégralement cassée en son intérieur, cette demeure de charme, qui partait à l’abandon, a connu des travaux énormes pour sa rénovation et son assainissement. L’entreprise a opéré d’abord au niveau de la plâtrerie en réalisant en staff tout autant des corniches que des rosaces puis ensuite pour les peintures. Elle a mis également son savoir-faire au service des extérieurs comme pour le portail recouvert d’une peinture décorative qui offre un aspect ancien et original. RÉSIDENCE PRIVÉE À COLOGNY Pour cette demeure d’exception, les propriétaires ont souhaité des papiers-peints dans chaque pièce. En faisant le choix de réalisations au design original, des professionnels aguerris étaient nécessaires pour que la pose de chacun soit menée à la perfection afin que les raccords soient invisibles. 468


LES LIBELLULES À VERNIER Dans ce grand ensemble d’immeubles regroupant 504 appartements, l’entreprise a remporté un appel d’offre et a ainsi durant 4 années rénové l’ensemble de tous les logements de même qu’une douzaine de cages d’escaliers. Avec une équipe de 20 personnes en permanence, elle a mené à bien ce chantier complexe qui se réalisait alors même que les résidents étaient présents. CAGE D’ESCALIER CLASSÉE Dans un immeuble des années 20, il a été demandé à Caragnano & Cie SA de restaurer la cage d’escalier qui avait été entièrement recouverte d’une peinture cachant une réalisation artistique à l’esprit art déco. L’ensemble a dû être gratté pour voir ce qui se cachait dessous et à partir de là, les peintres ont tout repris pas à pas, à l’identique, et redonné vie à des fresques d’époque. PASSAGE DE MONTBRILLANT En passant de nuit dans le passage de Montbrillant, on peut y admirer un travail d’orfèvre réalisé par l’entreprise Caragnano. Trois mois de travail ont été nécessaires puisque les équipes ne pouvaient travailler que de nuit, durant 4 heures, une contrainte très lourde qui a demandé une logistique complexe. Elles ont ainsi mis tout leur savoir-faire au service de la réalisation d’une œuvre d’art, imaginée par John M Armleder, qui grâce à un jeu de lumière met en exergue des peintures aux effets or du plus bel effet.

Caragnano & Cie SA

Avenue de la Praille 45 • CH-1227 Carouge Tél. +41 22 784 16 77 info@caragnano.ch • www.caragnano.ch

469


Les finitions commencent ici.

alternative.ch alternative.ch - photo: Loris - photo: von Loris Siebenthal von Siebenthal

Les finitions commencent ici.

Caragnano & Cie SA Avenue de la Praille 45 CH-1227 Carouge Caragnano & Cie SA T +41 22 784 77 45 Avenue de la 16 Praille F +41 22 784 16 83 CH-1227 Carouge info@caragnano.ch T +41 22 784 16 77 www.caragnano.ch F +41 22 784 16 83

PEINTURE PA P I E R P E I N T PPLEÂT I NRTEURRI E STUCCO E ZPI A PAVPEIN ER E INNO T P L ÂT R E R I E STUCCO VENEZIANO

info@caragnano.ch www.caragnano.ch

ann_MagazineFlat_Fernando_225x300_prod.indd 1

10.04.18 10:29

ann_MagazineFlat_Fernando_225x300_prod.indd 1

10.04.18 10:29


A votre service depuis 1985

Revêtements Mosaïques Carrelages Marbres Rue du Grand-Pré 27 • CH-1202 Genève • Tél. +41 22 733 84 00 info@gatto-sa.ch • www.gatto-sa.ch


GATTO SA

Un nouveau show-room Fondée en 1985 par Guiseppe Gatto, l’entreprise, leader local sur le marché du carrelage, s’installera prochainement dans de nouveaux locaux de 600 m2, à Satigny. Référence à Genève, depuis bientôt 40 ans, cette société familiale aux valeurs basées sur le professionnalisme, la confiance et le sens du devoir, compte aujourd’hui près de 80 collaborateurs.

OMC EXTRA MUROS, GENÈVE Extension sur site.

472


Exemples de projets où le carrelage a été posé :

IMMEUBLE DE STANDING – ABRAHAM-GEVRAY 1, GENÈVE Construction immeuble de logements PPE.

LMI DU PARC, PETIT-SACONNEX Immeuble de logements hm & PPE.

COMPLEXE DU STADE DE GENÈVE, LANCY Bâtiment de liaison hôtel / centre commercial.

CHEMIN DE COMPOSTELLE, GRAND-LANCY Quartier de la chapelle – immeubles locatifs.

Une entreprise familiale Pour Guiseppe Gatto, la réussite de son entreprise s’explique, entre autres, par le travail réalisé depuis sa création. Par ailleurs, sa société familiale met tout en œuvre pour offrir à ses collaborateurs, un cadre de travail agréable et convivial. Elle contribue également à former la relève puisqu’elle est reconnue comme formatrice en transmettant son savoir-faire et son expérience aux apprentis qu’elle accueille. Des nouveaux locaux Pour toujours plus d’efficience, Gatto SA s’installera prochainement à Satigny dans des locaux réunissant sous un même toit tous ses services. Les clients y trouveront également un vaste show-room de 100 m2 qui leur permettra de découvrir les quelques 30 marques représentées par la société. Un choix très important de carrelages aux multiples formes, couleurs, aspects, que l’on préfère une impression marbre ou de délicates mosaïques, par exemple, leur sera ainsi proposé. Des prestations de qualité Spécialisée dans les carrelages, Gatto SA, et son équipe de professionnels compétents et engagés, propose des prestations de qualité et un suivi personnalisé de chaque projet. Planifier, ordonner, créer de manière autonome ou en équipe, le conseil est au cœur de chaque réalisation. Intervenant sur de grands chantiers pour la ville de Genève ou encore en partenariat avec d’autres corps de métier, comme des architectes ou des ingénieurs, elle met tout en œuvre pour offrir une synergie et une complémentarité entre chaque intervenant d’un projet. A son savoir-faire reconnu, ses années d’expérience et son professionnalisme, autant de gages de qualité et de sérieux, s’ajoutent ses affiliations à de nombreuses associations comme la SSE (Société Suisse des Entrepreneurs), la FMB (Fédération des Métiers du Bâtiment) ou encore la CGCC (Chambre Genevoise du Carrelage et de la Céramique).

GATTO SA

BATlab – BÂTIMENT DE LABORATOIRES, GENÈVE HUG – Hôpitaux Universitaires de Genève.

Route de la Maison-Carrée 27-29 • CH-1242 Satigny Rue du Grand-Pré 27 • CH-1202 Genève Tél. +41 22 733 84 00 info@gatto-sa.ch • www.gatto-sa.ch

473


INTERVIEW

OLIVIER BERCHTEN – NATHALIE BLOCH

GPG – Chambre syndicale des entrepreneurs de gypserie, peinture et décoration du Canton de Genève

Depuis 130 ans au service de ses membres Depuis 1891, la Chambre syndicale des entrepreneurs de gypserie, peinture et décoration du canton de Genève exerce une action constante en faveur de ses membres. La GPG regroupe plus de 110 entreprises qui emploient plus de 1200 professionnels. Elle est membre de la Fédération des Entreprises Romandes Genève, qui gère son secrétariat, de la Fédération genevoise des métiers du bâtiment (FMB) et de la Fédération suisse romande des entreprises de plâtrerie-peinture (FREPP). Nous avons rencontré Olivier Berchten, président et Nathalie Bloch, secrétaire patronale de l’association.

474


Quels sont les dossiers prioritaires de la GPG ? Le respect des conditions de travail de la branche, ainsi que la lutte contre le travail au noir et la concurrence déloyale sont au cœur des préoccupations de la GPG. La GPG est signataire, avec d’autres associations du second œuvre, de la convention collective de travail du second œuvre romand. Cette dernière est de force obligatoire et impose le respect de certaines dispositions, dont les conditions de travail et les salaires minimaux pour les ouvriers. Nous soutenons activement le dispositif de contrôle des chantiers à Genève. Plus de 10 inspecteurs sillonnent le canton et vérifient si les ouvriers présents sur les chantiers sont payés aux salaires minimaux et sont déclarés aux assurances sociales. Plus de mille contrôles sont effectués par année. Il est également important que les donneurs d’ordre publics traitent les offres anormalement basses avec une vigilance particulière. L’autorité adjudicatrice doit procéder à des vérifications de la composition du prix et s’assurer qu’il couvre les charges salariales et sociales. Elle doit demander la répartition entre les parts de main-d’œuvre, de fournitures et de transports. Elle doit demander au soumissionnaire le nombre d’heures envisagé pour le marché considéré, ainsi que la qualification des travailleurs, puis examiner la crédibilité en le mettant en rapport le coût horaire d’un travailleur et les heures, de manière à déterminer si les salaires et charges sociales peuvent être couverts par ladite part main-d’œuvre. Si un soumissionnaire échoue à justifier ses prix, il doit être écarté de la procédure. Quel est le rôle de la GPG en matière de formation ? La formation initiale et continue est essentielle pour la relève du métier. Le CFC de peintre ou plâtrier dure trois ans, en emploi. Après l’obtention du CFC, il est possible de suivre des modules complémentaires pour être titulaire d’une maîtrise, de chef de chantier, par exemple. La GPG s’investit pour présenter le métier de peintre ou plâtrier aux jeunes en participant à des manifestations comme la Cité des métiers, le Printemps de l’apprentissage, le Zoom métiers, ou en allant présenter ses métiers directement dans les Cycles d’orientation dans le cadre du Village des métiers. La GPG est particulièrement active dans la formation initiale. Elle a étudié l’opportunité de délocaliser les Cours interentreprise (CIE) dans un nouveau projet de centre de formation qui sortira de terre à l’automne 2023, et où plusieurs professions ont décidé de délocaliser leurs CIE actuellement basés au Centre de Formation professionnel de la Construction. Cette délocalisation permettra non seulement de prévenir le fait qu’à terme de nouveaux locaux devaient inéluctablement être trouvés, et également de pouvoir proposer à nos membres l’utilisation d’une cabine de giclage de plus de 80 m2. Nous avons organisé le concours genevois d’apprentis de plâtriers et peintres les 28 et 29 janvier 2022. Les concours d’apprentis sont une magnifique vitrine pour promouvoir le métier et ils permettent aux apprentis de gagner en expérience et en confiance en eux. Enfin, la GPG offre également pour ses membres des cours de perfectionnement pour plâtriers et pour peintres.

De quelle manière la GPG s’engage auprès de ses membres ? Outre la défense des intérêts de ses membres sur le plan politique et juridique, la GPG leur offre un soutien pratique et personnalisé et une palette de services, comme des participations financières pour l’acquisition des équipements de protection pour les ouvriers ; des contrats collectifs d’assurance à des tarifs avantageux ; la mise à disposition d’une solution type pour la sécurité au travail ; des tarifs préférentiels pour une collecte annuelle de déchets spéciaux ainsi que pour un cours de sensibilisation aux dangers de l’amiante, des PCB et du plomb. Le soutien à nos membres a été extrêmement important pendant la pandémie, en particulier durant le premier semestre 2020, pour synthétiser l’afflux d’informations ; renseigner sur les procédures ou encore pour un soutien juridique important notamment en lien avec les fermetures des chantiers et les RHT ou indemnités APG. Nos membres bénéficient par ailleurs d’une visibilité accrue. Ils sont référencés dans notre site internet et dans l’annuaire genevois des entreprises de la construction. Nos membres sont des entreprises qualifiées et citoyennes qui s’engagent à appliquer les règles de l’art et les normes professionnelles et offrir aux clients des prestations de qualité au plus proche de leurs intérêts.

Gypserie Peinture Genève

Rue de St-Jean 98 • Case postale • CH-1211 Genève 3 Tél. +41 58 715 37 82 gpg@fer-ge.ch • www.gpg.ch

475


MATAMOROS SA

Des prestations de qualité portées par une équipe experte et soudée Rencontre avec Julien Viffredo, responsable de l’entreprise spécialisée dans les travaux de peinture et de plâtrerie : Matamoros SA. Présente sur le marché depuis plus de 35 ans, la structure est réputée pour la qualité de son travail et la réactivité de ses équipes.

476


Un responsable conscient des défis du métier Lorsque Julien Viffredo prend la tête de Matamoros SA en 2018, celle-ci est déjà reconnue pour le professionnalisme des prestations qu’elle propose. L’entrepreneur connaît très bien l’entreprise pour l’avoir intégrée après son apprentissage et avoir gravi les échelons les uns après les autres passant du statut d’intérimaire à celui de plâtrier en fixe puis de chef d’équipe à celui de technicien pour finalement devenir dirigeant de la structure. Ce parcours lui permet de connaître chacun des postes de ses équipes avec tout ce que cela comporte de défis quotidiens. Il est conscient de la pénibilité de certains travaux, du besoin des ouvriers à être soutenus et également de la nécessité de créer un cadre de travail bien-

veillant et organisé. Grâce à la compréhension de toutes les spécificités de ces métiers manuels, il a su développer une culture interne familiale composée majoritairement d’anciens apprentis qui ont décidé de poursuivre leur carrière chez Matamoros montrant ainsi la réussite de Julien à créer des conditions de travail favorables à leur bien-être et leur épanouissement professionnel. La force de Matamoros : une équipe de professionnels impliqués et soudés Dans cette perspective et également pour une satisfaction totale des clients, l’équipe composée de plâtriers et de peintres est assistée par deux techniciens experts et conducteurs de travaux chacun dans l’un des deux

477


domaines d’expertise de l’entité : la peinture et la plâtrerie. Grâce à une organisation minutieuse, ces deux coordinateurs anticipent et accompagnent les ouvriers afin de faciliter leur travail quotidiennement : précommande, chargement des camions en avance, outils personnels automatisés, temps d’exécution prenant en compte les aléas éventuels et la pénibilité du travail, livraison du matériel directement sur les chantiers... etc. Autant d’exemples sur lesquels travaillent les deux conducteurs de travaux quotidiennement dans le but de donner un cadre de travail rassurant aux

478


25 ouvriers présents sur les chantiers. L’équipe est solidaire et impliquée dans le développement de la structure permettant à celle-ci de ne pas freiner sa croissance tout en gardant sa taille humaine. Cette volonté de conserver un esprit convivial et familial est essentielle pour le responsable qui est également garant d’une approche humaine du service client. Des prestations complètes combinées à un service client sur-mesure et réactif Cette organisation interne permet également de rendre les chantiers opérationnels plus rapidement et donc d’être plus réactif en cas de demandes urgentes. C’est l’un des points forts de Matamoros connue et reconnue pour la rapidité de ses interventions. Le fait de tout planifier et d’anticiper garantit une qualité de service de haut niveau à laquelle Julien Viffredo et son équipe accordent beaucoup d’importance. Depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la réalisation, les experts de Matamoros SA sont qualifiés pour répondre à toutes les demandes concernant les prestations de peintures et de traitement de peinture au plomb, la plâtrerie, la construction de cloisons amovibles ou fixes, le revêtement mural décoratif ou encore les plafonds tendus. Pour un travail minutieux avec des matériaux originaux ou des travaux de rénovation pour des clients privés ou des collectivités, toute l’équipe est formée pour répondre à tous les types de demandes et proposer des solutions adaptées à celles-ci. L’écoute du client est une priorité pour le responsable et doit être la ligne directrice de l’ensemble de la prestation. L’accompagnement et le conseil pour aboutir au résultat escompté font partie inhérente du fonctionnement interne de la structure. Des valeurs et des engagements Pour Julien Viffredo, rien ne serait possible sans ses équipes, mais également sans le réseau de

prestataires qui sont aujourd’hui devenus des partenaires sur qui il peut compter. Que ce soit dans la capacité immédiate de livraison de la marchandise si cela est nécessaire ou dans son engagement envers l’environnement avec des peintures écologiques portant le label E.L.F ou PINCEAU VERT, les équipes de Matamoros se sont entourées de fournisseurs de qualité sachant répondre à toutes les demandes de leurs clients en temps réel. Tout est réalisable grâce à la compétence technique de l’ensemble des ouvriers et des décorateurs présents dans l’équipe. Ces derniers n’ont de cesse de trouver de nouveaux matériaux et de se tenir au courant des nouvelles technologies du secteur pour proposer les alternatives les plus innovantes comme par exemple la réalisation récente d’une cloison fixe en terra plaque fabriquée avec de la terre compressée (matériau entièrement naturel). L’engagement envers la protection de l’environnement est très importante pour l’entrepreneur depuis le début et il met tout en œuvre pour continuer dans ce sens. L’entreprise est également impliquée dans la formation avec trois apprentis présents dans la structure en permanence et une formation continue pour l’ensemble des équipes aux nouveaux matériaux et aux avancées de leur domaine.

Matamoros SA

Chemin des Epinglis 39 • CH-1257 Bardonnex Tél. +41 22 794 94 32 • Fax +41 22 794 98 16 contact@matamoros-sa.ch www.matamoros-sa.ch

479


www.matamoros-sa.ch www.matamoros-sa.ch Chemin des Epinglis 39 1257 Bardonnex


❱ PLÂTRERIE ❱ PEINTURE

❱ TRAITEMENT

BOIS ❱ PROTECTAPEEL ❱ PAPIERS PEINTS

ANS 1970-2020

Route du Pont-Butin 70 ■ 1213 Petit-Lancy/GE ■ +41 22 879 69 24 info@modulancy.ch ■ www.modulancy.ch

L’ENTREPRISE GÉNÉRALE DU BÂTIMENT PAR MODULANCY DEPUIS 1976 COORDINATION DE PROJETS DE CONSTRUCTION TRANSFORMATION & RÉNOVATION Route du Pont-Butin 70 ■ 1213 Petit-Lancy/GE ■ +41 22 792 12 12 www.eva-geneve.ch


MODULANCY

Depuis plus de 50 ans au service de ses clients

Fondée en 1970, Modulancy intervient dans divers domaines de compétence du second œuvre. Active sur l’ensemble du bassin genevois et les cantons voisins, avec son équipe de 10 collaborateurs, elle met un point d’honneur à honorer chacun des chantiers qui lui sont confiés en fournissant un travail de qualité et réalisé dans les règles de l’art. L’entreprise a su, au fil du temps, se construire une solide réputation et est sollicitée par une clientèle fidèle qui lui fait confiance pour des projets de toute envergure. Réactivité et proactivité, deux valeurs que ces experts appliquent au quotidien en étant disponibles et à l’écoute des besoins et envies de leur clients. L’entreprise est normée ISO 9001 garantissant ainsi un suivi qualité et la seule entreprise du secteur sur le canton normée ISO 14001 garantissant un management environnemental. Plâtrerie, gypserie, staff, peinture, peinture décorative, ou encore papiers peints et isolation intérieure et extérieure, pour des projets de 1 à 10 000 m2, Modulancy propose ses services aux particuliers comme aux professionnels (architectes, régies, marchés publics, entreprises privées...) avec lesquels elle collabore régulièrement. Des techniques modernes, un savoir-faire maîtrisé et 482

des fournisseurs locaux, autant d’atouts qui offre à cette société la possibilité d’offrir une solution sur-mesure pour chaque projet qui lui ai confié tout en garantissant un rapport qualité-prix exemplaire. Modulancy propose un éventail de produits techniques comme le Protectapeel qui est un produit liquide qui s’applique comme de la peinture sur les couteuses menuiseries aluminium d’un chantier afin de les préserver de toutes les agressions d’un chantier jusqu’à la livraison du chantier au client. Modulancy propose également le Thermacote, un revêtement thermique isolant, il ressemble à de la peinture mais il contient en réalité 80% de céramique ce qui pour 2 mm d’épaisseur équivaut à une isolation traditionnelle de 12 cm ! C’est 40% d’énergie économisée ! We do speak english !

Modulancy SA

Route du Pont-Butin 70 • CH-1213 Petit-Lancy Tél. +41 22 879 69 24 www.entreprise-de-peinture-geneve.com


EVA

Une entreprise générale labellisée « Swiss Made » au service des particuliers Fondée en 1976 et basée au Petit-Lancy, EVA est une entreprise générale du bâtiment spécialisée dans la coordination de projets de rénovation, de transformation ainsi que dans les contrats d’entretien pour des particuliers, institutionnels et grands comptes internationaux. Son large panel de prestations lui permet de répondre avec efficacité de nombreuses demandes avec toujours la même attention portée à chaque chantier quelle que soit son envergure. Pour répondre le mieux possible aux multiples attentes et besoins de ses clients, l’entreprise agît comme un interlocuteur unique et privilégié en gérant les dossiers du projet à la livraison avec réactivité, respect et créativité. EVA met un point d’honneur à travailler avec des entreprises genevoises avec lesquelles elle a tissé des liens décennaux ce qui lui vaut un réseau de professionnels du bâtiment fiables, solidaires et efficaces. L’entreprise est réputée pour ses travaux soignés répondant non seulement aux exigences du client mais en application de toutes les nomes suisses SIA. Culmination d’années consacrées à maintenir la gestion de la qualité, la décision de s’associer au label Swiss Made fut une suite naturelle à toutes les règles informelles déjà suivies par EVA.

Environnement, loyauté, pérennité, créativité ou encore confidentialité sont autant de valeurs portées par EVA qui met un point d’honneur à respecter ses engagements en plaçant la satisfaction de ses clients au cœur de chacune de ses actions. Particuliers, ambassades, régie, entreprises, lui témoignent une fidélité et une confiance qui perdurent depuis de nombreuses années. Ainsi, pour ne citer que quelques exemples, EVA intervient quand il s’agit de travaux d’agencement de cuisines, électricité, de parquet, de carrelage, de décoration, de marbrerie, de peinture, de sanitaire... la liste est aussi longue que les demandes qu’elle peut avoir. We do speak english !

EVA

Route du Pont-Butin 70 CH-1213 Petit-Lancy Tél. +41 22 792 12 12 info@eva-geneve.ch www.eva-geneve.ch

483


INTERVIEW

SERGE HILTPOLD – NATHALIE BLOCH

gGmb – Groupement genevois des métiers du bois

Au service de ses membres depuis plus de 130 ans

Depuis 1890, le Groupement genevois des métiers du bois défend ses membres. Il rassemble près de 60 entreprises occupant plus de 600 professionnels, représentant une masse salariale de 40 millions de francs. Véritable pilier pour ses adhérents, l’association est membre de la Fédération des Entreprises Romandes Genève, qui gère son secrétariat, de la Fédération genevoises des métiers du bâtiment (FMB) et de la Fédération romande des entreprises de charpenterie d’ébénisterie et de menuiserie (FRECEM). Elle est également membre de Lignum. Pour en savoir plus, Bien Vivre est allée à la rencontre de Serge Hiltpold, président, et de Nathalie Bloch, secrétaire patronale de l’association.

484


Quels sont les métiers regroupés au sein du gGmb ? Le gGmb regroupe des entreprises de charpente, d’ébénisterie et de menuiserie. Les charpentiers préparent, façonnent et édifient des constructions en bois (habitations, halles, bâtiments agricoles, ponts, églises, etc.) Ils construisent, réparent ou rénovent des charpentes traditionnelles, des toits ou des façades. Les menuisiers réalisent les portes, les fenêtres, les parquets et boiseries et agencements dans le bâtiment. Quant aux ébénistes, ils construisent et restaurent des meubles en bois massif ou dérivés. Ils fabriquent des aménagements d'intérieur et réalisent des agencements en plaquage et autres matériaux, comme le verre.

Quelles sont les préoccupations actuelles du gGmb ? Le gGmb veille au maintien d’une saine concurrence à Genève et à la compétitivité des entreprises. Le gGmb est signataire, avec d’autres associations du second œuvre, de la convention collective de travail du second œuvre romand. Cette dernière est de force obligatoire et impose le respect de certaines dispositions, dont les conditions de travail et les salaires minimaux pour les ouvriers. Nous soutenons activement le dispositif de contrôle des chantiers à Genève. Plus de 10 inspecteurs sillonnent le canton et vérifient si les ouvriers présents sur les chantiers sont payés aux salaires minimaux et sont déclarés aux assurances sociales. Le prix est devenu, pour les maîtres d’ouvrages tant publics que privés, un argument plus important que le savoir-faire ou les compétences des entreprises. Il est important que les donneurs d’ordre publics traitent les offres anormalement basses avec une vigilance particulière. L'autorité adjudicatrice doit procéder à des vérifications de la composition du prix et s'assurer qu'il couvre les charges salariales et sociales. Elle doit demander la répartition entre les parts de maind'œuvre, de fournitures et de transports. Elle doit également demander au soumissionnaire le nombre d'heures envisagé pour le marché considéré, ainsi que la qualification des travailleurs, puis examiner la crédibilité en le mettant en rapport le coût horaire d'un travailleur et les heures, de manière à déterminer si les salaires et charges sociales peuvent être couverts par ladite part main-d'œuvre. Si un soumissionnaire échoue à justifier ses prix, il doit être écarté de la procédure. De même l’autorité devrait vérifier les capacités réelles de l’entreprise de réaliser le marché en rapport à sa taille (adéquation entre le nombre d’employés et les travaux à réaliser). 485


aussi une belle vitrine pour promouvoir les métiers du bois en tant que tels. En effet, c’est parlant, pour les jeunes et moins jeunes, de voir des apprentis au travail, qui, par des démonstrations pratiques, témoignent de leurs expériences professionnelles. De quelle manière le gGmb s’engage pour ses membres ? Outre la défense des intérêts de ses membres sur le plan politique et juridique, le gGmb leur offre un soutien pratique et personnalisé et une palette de services, comme des participations financières pour l’acquisition des équipements de protection pour les ouvriers ; des contrats collectifs d’assurance à des tarifs avantageux ; la mise à disposition d’une solution type pour la sécurité au travail ainsi que des tarifs préférentiels pour une collecte annuelle de déchets spéciaux. Le soutien à nos membres a été extrêmement important pendant la pandémie, en particulier durant le premier semestre 2020, pour synthétiser l’afflux d’informations ; renseigner sur les procédures ou encore pour un soutien juridique important notamment en lien avec les fermetures des chantiers et les RHT ou indemnités APG. Nos membres bénéficient par ailleurs d’une visibilité accrue. Ils sont référencés dans notre site internet et dans l’annuaire genevois des entreprises de la construction. Nos membres sont des entreprises qualifiées et citoyennes qui s’engagent à appliquer les règles de l’art et les normes professionnelles et offrir aux clients des prestations de qualité au plus proche de leurs intérêts. Quel est l’engagement du gGmb pour promouvoir le métier ? Nous faisons la promotion des métiers du bois auprès des jeunes, notamment en tenant des stands lors des Cités des métiers et encourageons nos membres à former. Nous organisons aussi des concours professionnels, par exemple le concours cantonal du bois qui s’est tenu le 27 novembre 2021 et le concours genevois de GenevaSkills qui s’est tenu les 29 et 30 janvier 2022. Ces concours mettent en avant de jeunes professionnels passionnés et doués et leur permettent de gagner en expérience et en confiance en eux. Les concours sont 486

Comment le gGmb œuvre à la promotion du bois dans la construction ? Le gGmb s’engage à promouvoir l’utilisation du bois et les métiers qu’elle représente. Le bois est un acteur capital des enjeux environnementaux de demain. Grâce à de nouvelles techniques le bois répond parfaitement aux exigences actuelles d’ordre structural et économique. Malgré l’augmentation des prix du bois et les délais de livraisons allongés, le bois reste un matériau d’avenir, noble, écologique, produit en Suisse, récupérable et renouvelable. Dans le domaine de la construction, il ne cesse de surprendre par sa polyvalence, sa résistance et sa durabilité. Il présente également l’avantage d’être un très bon isolant thermique, pouvant garantir l’efficacité énergétique des bâtiments. La préfabrication en atelier avec des machines de taille à commande numérique permet des gains de temps et d’argent non négligeables, et le bois lamellé collé permet de réaliser des structures de grande portée. En plus des avantages sur le plan constructif, le bois possède des vertus en matière de respect de l’environnement. La construction en bois permet de stocker du CO2 sur une longue durée. Enfin, le bois suisse ne nécessite que peu de transports et la construction en bois permet de répondre de manière aisée aux exigences du label Minergie.

Groupement genevois des métiers du bois Rue de St-Jean 98 • Case postale CH-1211 Genève 3 Tél. +41 58 715 37 84 bois@fer-ge.ch • www.bois-geneve.ch


ROUTE DE MEINIER 13-15 – CH-1253 VANDOEUVRES – TÉL. +41 22 750 13 27


MENUISERIE ERBEIA SÀRL

La passion du bois alliée aux nouvelles technologies Rencontre avec Pierre-Vincent et Grégoire Erbeia, quatrième génération d’une entreprise réputée pour sa capacité à répondre à toutes les demandes, des plus simples aux plus spécifiques. Les deux directeurs de la menuiserie nous ont décrit le panel impressionnant de réalisations conçues par leur équipe d’experts.

488


Un savoir-faire visionnaire de génération en génération L’amour du bois est l’héritage successif pour quatre générations de la famille Erbeia. Le bois ou plutôt le savoirfaire de travailler le matériau dans toutes ses formes et toutes ses dimensions fait partie de l’identité de cette famille. A chaque époque, chaque représentant de la menuiserie a fait évoluer l’entreprise en investissant dans les avancées technologiques afin de proposer les réali-

sations les plus abouties. Aujourd’hui, les deux associés se partagent la direction de l’entité. Complémentarité parfaite entre Grégoire formé à l’architecture et PierreVincent, doté d’un diplôme des arts et métiers. Quand le premier se charge davantage de l’aspect administratif, de la gestion des clients et des finitions spécifiques, le second gère tous les aspects techniques des réalisations, la programmation des machines et la technologie liée au bâtiment. Bien que le binôme familial se répartisse le travail en fonction de ses compétences, ils restent polyvalents dans l’ensemble des tâches requises et mettent un point d’honneur à rester à la pointe de la technologique pour équiper l’atelier des meilleures innovations. Ce dernier point est essentiel et fait partie de l’identité de la structure et de sa réputation depuis toujours.

489


La technologie au service d’une expertise professionnelle L’acquisition de machines de haute technologie a permis à l’entreprise de proposer à ses clients des produits d’une précision millimétrée et d’une qualité de rendu optimal. Cette précision vient magnifier le savoir-faire d’une équipe de professionnels experts dans leur métier. Deux techniciens dessinateurs réalisent les esquisses,

490

puis les plans 3D, donnant une prévisualisation réelle au client et préparant également le travail des ouvriers. Ensuite, ces derniers fabriquent les objets et procèdent à toutes les finitions manuellement. Tous sont menuisiers de formation et aucune demande ne leur fait peur. Ils aiment travailler de concert pour relever tous les défis. Un panel de prestations sans limites La menuiserie Erbeia a la réputation de concevoir et de construire des objets en bois pour des projets de tous les types d’envergure. A titre d’exemple, elle a récemment réalisé 80 cuisines pour un immeuble de logements groupés et fabriqué 1200 fenêtres réparties sur cinq immeubles. L’entreprise est également mandatée par les collectivités pour des prestations de portes et vitrages anti-feu ou encore des armoires de rangement sur-mesure dans des crèches. Dans des villas privées, l’équipe a réalisé de la boiserie tout en marqueterie ou encore une rampe d’escalier qui se transforme en armoire démontrant la compétence des équipes à fournir un travail quasi-artistique. Grâce à la renommée de ces ouvrages de haute précision, la Menuiserie Erbeia est fréquemment mandatée pour restaurer des immeubles anciens, témoins du patrimoine genevois, cher au cœur de la ville. Réalisation sur-mesure ou en série, les équipes de l’entreprise n’ont de limites que celles de l’imagination de leurs clients. Ils sont fiers de pouvoir se réinventer chaque jour dans leur travail. Aucune routine pour les équipes de cette entreprise qui souhaite garder sa taille humaine pour garantir la même qualité de prestations à ses clients.


Un service client personnalisé basé sur l’exigence du travail bien fait Pour les deux dirigeants, le succès de l’entreprise repose sur les équipes sans lesquelles rien ne serait possible et sur leurs clients qu’ils ont toujours su fidéliser grâce à leur approche personnalisée. L’un comme l’autre consacre le temps de définir avec le client l’objectif final de la demande. Un travail collaboratif se met en place tout au long du projet pour donner une satisfaction complète du travail fini. Ils accompagnent et conseillent le client dans ses choix en prenant en considération l’utilité du produit dans le futur. Ils participent à la réflexion et proposent des alternatives adaptées et novatrices. Pour corroborer leur recommandation, ils fournissent des dessins et des plans 3D afin de donner aux clients une parfaite représentation de leur choix. Présents de l’étude du projet à sa réalisation, l’aspect humain et la relation client sont essentiels pour ces deux hommes. Les clients sont

devenus les ambassadeurs de cette qualité de services et de prestations que la Menuiserie Erbeia propose maintenant depuis plus de 120 ans.

Menuiserie Erbeia Sàrl

Route de Meinier 13-15 • CH-1253 Vandoeuvres Tél. +41 22 750 13 27 info@menuiserie-erbeia.ch • www.menuiserie-erbeia.ch

491


Une équipe soudée pour un travail de qualité Spécialiste en matière d’agencement, de menuiserie intérieure ou de rénovation d’immeubles, la société Garin-Davet & Cie SA doit sa renommée et le sérieux de son travail à son équipe de professionnels qui s’investit au quotidien, en réalisant des travaux de qualité. Spécialiste du bois, elle offre un panel de produits dans tous les styles, du standard au haut de gamme sur-mesure, pouvant répondre ainsi à toutes les demandes, une large sélection à découvrir dans son nouveau showroom. En privilégiant les fournisseurs suisses, elle est connue pour sa réactivité et son adaptabilité. Rencontre avec Michel Garin-Davet, fondateur et dirigeant de Garin-Davet & Cie SA.

Michel Garin-Davet.

492


L’ébénisterie une passion ou une obligation ? J’ai choisi ce métier car j’avais des prédispositions et un attrait pour le travail manuel. Après avoir suivi un apprentissage d’ébéniste, je me suis installé, seul, dans un petit atelier, à Satigny, où je réalisais chaque commande dans son intégralité, de la demande du client à la pose. Par la suite, j’ai pris un employé. Il est arrivé un moment où je me devais de réfléchir à une expansion. J’ai alors décidé de développer mon affaire et me suis d’abord associé avant de revenir seul. En 2008, j’ai déménagé sur la commune de Collonge-Bellerive et j’ai transformé l’entreprise en Société anonyme. Depuis, elle n’a cessé de se développer avec aujourd’hui une dizaine de collaborateurs fixes et des intérimaires et des chantiers importants réalisés sur les cantons de Genève, Vaud et Neuchâtel. Que propose Garin-Davet & Cie SA comme prestations ? L’expérience acquise depuis plus de 30 ans nous permet d’offrir un service complet et de qualité à nos clients. A leur écoute, nous valorisons nos savoirfaire pour des réalisations sur-mesure, afin de satisfaire les envies et les rêves avec le budget de chacun, privés comme professionnels de la construction. Par ailleurs, les entreprises générales, les bureaux d’architectes ou encore les Maîtres d’ouvrage font appel à nos services, entre autres, pour une de nos spécialités : la gestion de projets en PPE, avec à disposition un showroom neuf où sont exposés nos différents produits. Conception de portes palières, antifeu ou blindées, portes de communications, dressing et meubles tels que des bibliothèques sur-mesure, desk de réception et agencements intérieurs, nous

sommes à même d’intervenir sur tout projet d’aménagement, même les plus complexes. De l’étude du projet à la phase de conseil et de mise en œuvre, nous accompagnons nos clients à chaque étape, jusqu’à l’installation réalisée avec le plus grand soin par notre personnel. Pour nous chaque demande est unique et nous mettons un point d’honneur à apporter un service absolument irréprochable. 493


Votre société, c’est aussi une équipe. Pouvez-vous nous en parler ? Diriger une entreprise est une chose, lui assurer une pérennité en est une autre ! Celle de Garin-Davet & Cie SA tient en grande majeure partie à mon équipe. Il y a trois techniciens David, Maxime et Fabien ; Sabrina, assistante de direction ; Mickaël, chiffreur et 4 poseurs fixes : Lucas, Eric, Hikmet et Cyril. L’implication de chacun est très forte, elle donne l’impression que tout ce qu’ils font, ils le font comme si c’était pour eux. Ici, l’esprit d’équipe prend tout son sens. L’ambiance est bonne, la dynamique toujours au rendez-vous et la confiance va dans les deux sens. De plus, je suis un chef d’entreprise très disponible. L’écoute, le respect et l’entraide sont pour moi des valeurs essentielles. Mon poste de patron n’est pas plus important que celui de poseur. A l’image d’une chaîne et de ses maillons, chaque collaborateur à sa place. Notre engagement et notre bonne entente sont les moteurs de la société. Pourquoi faites-vous appel à des fournisseurs suisses ? Chez Garin-Davet & Cie SA, nous sommes attachés à travailler selon une certaine éthique et se fournir en Suisse en fait partie. En agissant de la sorte, nous contribuons à l’économie et au bon fonctionnement d’entreprises qui sont connues pour leur savoir-faire. Pour preuve, nous nous servons chez elles depuis le démarrage de l’entreprise. La qualité helvète n’est plus à démontrer et chaque jour nous pouvons le constater sur le terrain, de plus les matériaux utilisés proviennent tous de forêts contrôlées. D’autre part, grâce à elles, nous sommes livrés rapidement voire très rapidement, ce qui vaut à notre société d’être connue pour sa réactivité. Pour tous ses avantages, privilégier le « Made in Switzerland » me semble incontournable et je me réjouis de ce choix fait dès les premières heures de l’entreprise.

494


SUR LE TERRAIN Hauts de Crêts – Cologny Pour ce bâtiment de 8 appartements, en PPE de haut standing, Garin-Davet & Cie SA a installé des : Dressings haut de gamme Portes palières plaquées chêne Mains courantes d’escalier Avenue Wendt 48 – Genève Dans le cadre d’une rénovation, l’entreprise a réalisé le changement de 60 portes palières avec remise aux normes EI30 et participé à la surélévation, comprenant 8 appartements en installant des : Portes d’entrée et de communication Armoires et Dressings Ecoquartier du Stand – Nyon Pour ce chantier de 3 immeubles sur 8 étages accueillent au total 140 logements, Garin-Davet & Cie SA a mis en place plusieurs types de produits : Portes palières et intérieures Armoires Portes coupe-feu EI30 Faces techniques EI30 Tablettes de fenêtres

Garin-Davet & Cie SA

Route de Thonon 152A • CH-1245 Collonge-Bellerive Tél. +41 22 752 11 11 info@garin-davet.ch • www.garin-davet.ch

495


AVENIR BOIS CONSTRUCTION SÀRL

Quand la passion et la créativité deviennent une image de marque Spécialisée dans tous les types de travaux du bois, cette entreprise propose des solutions à la fois adaptées et innovantes basées sur l’expertise et l’inventivité de son fondateur : Martin Rey. Nous sommes allés à la rencontre de ce passionné des métiers du bois qui nous a raconté son histoire et celle de son entreprise.

496


L’histoire d’une passion Martin Rey est seulement âgé de 10 ans quand il se hisse pour la première fois sur l’établi de sa grandmère et découvre ce monde merveilleux fait d’outils pour tailler le bois et créer des objets. Déjà doté d’une inventivité naturelle il fabrique ses premières réalisations sans savoir que ce moment est le point de départ d’une passion qui ne le quittera plus jamais. Quelques années plus tard, peu convaincu par les formations générales, il décide d’orienter son cursus vers l’apprentissage. Il consacre plusieurs années à apprendre le métier et à se perfectionner pour finaliser une première expérience de 10 ans dans les métiers du bois qu’il maîtrise parfaitement. Il finalise cette période par trois ans dans un bureau d’étude spécialisé dans la construction bois où il acquiert la compétence plus globale de gestion de projet et celle d’imaginer des solutions alternatives, innovantes et différentes. Il est ensuite engagé comme responsable du département charpente dans une entreprise renommée sur la place de Genève où il se fait rapidement une réputation de professionnel de haut niveau, passionné et garant d’un travail global de qualité. Il y apprend la gestion d’un département alliant la partie administrative au management et à la coordination des équipes ainsi qu’au suivi quotidien de multiples projets. Il se fait rapidement un réseau sans pour autant avoir la possibilité de développer ce secteur comme il le souhaite. Il décide alors de lancer sa propre structure basée sur le métier de la charpente et des travaux du bois. Un travail d’orfèvre basé sur des valeurs fortes et un réseau solide La réputation du professionnel n’est plus à faire et le bouche à oreille genevois porte rapidement ses fruits permettant à Avenir Bois Construction de se développer en proposant des prestations globales rares dans le domaine. En effet grâce à sa large palette de compétences et d’acquis, le fondateur de l’entreprise propose un service complet allant de l’idée du projet, à sa conception avec la modélisation 3D, sa fabrication et sa pose sur chantier. Totalement transversale, l’équipe de six charpentiers réalise tous les types de travaux que ce soit pour de la rénovation, de la transformation ou de la construction neuve. Charpente, ossature bois, suré-

lévation, terrasse, travaux de menuiserie, couverture, cloisons intérieures, bardages, doublages ou habillages... Contact unique de tous les clients Martin Rey est dédié à leur projets et s’y investit totalement quelle que soit leur importance. Pour lui il n’y pas de petites réalisations et il use de toutes ses compétences pour proposer la meilleure alternative pour chacune d’entre elles. Imaginer et concevoir la solution la plus adaptée La valeur ajoutée de l’entreprise réside dans la capacité des équipes à toujours se remettre en question et à s’appuyer sur une veille professionnelle continue pour proposer la solution idéale et pérenne. Le challenge fait partie de l’ADN de l’entreprise ainsi que la volonté d’apporter une vision nouvelle du métier en utilisant toutes les ressources et les avancées technologiques liées au bois. Martin Rey est bien conscient que le bois est le matériau d’avenir des constructions que ce soit par sa qualité écologique, la rapidité de son exécution et sa compétitivité en termes de coût. Dans cette entreprise, le bois provient uniquement de Suisse ce qui est primordial pour le fondateur pour l’environnement mais aussi parce qu’il s’agit d’une des matières premières du pays garantissant un approvisionnement de qualité en continu à ses clients. Aujourd’hui plus que jamais, Avenir Bois Construction base son développement sur des ressources et des valeurs solides avec une volonté de se démarquer en relevant de nouveaux défis.

Avenir Bois Construction Sàrl

Route du Nant-d’Avril 101 • CH-1217 Meyrin Tél. +41 22 559 53 03 info@avenirbois.ch • www.avenirbois.ch

497


Route de l’Aérodrome 23 CH-1663 Epagny Tél. +41 79 741 82 31 secretariat@pro-access.ch www.pro-access.ch

La longévité au bout d’une corde Travaux acrobatiques Travaux sur cordes Sécurité au travail


Route du Centre 32 CH-1774 Cousset Tél. +41 26 665 91 91 Fax +41 26 665 91 90 info@individualdoors.ch www.individualdoors.ch

LES PORTES, C’EST NOTRE AFFAIRE


GAB MANUFACTURE SA

Faire de réalisations en bois des ouvrages d’art S’il est une maison lausannoise spécialisée en menuiserie et ébénisterie, dont les réalisations de taille et hors du commun sont présentes en Suisse et dans le monde entier, c’est bien Gab Manufacture SA. En reprenant l’entreprise en 2011, Florent Salavert a su préserver le savoir-faire et l’offre très large qui va de pièces courantes à d’autres uniques où le bois est alors sublimé sous mille et une formes. Il est parvenu à développer la qualité des ouvrages et à renforcer les compétences des équipes.

Maison du Sport à Leysin.

500


Fédération Equestre Internationale à Lausanne.

et de Genève ainsi qu’auprès des assurances. Des architectes, ingénieurs et designers le consultent également pour avoir son avis quant à des projets particuliers.

Florent Salavert.

Le bois pour passion Fondée en 1968 par Pascal Gabella, l’entreprise Gabella, désormais Gab Manufacture depuis 2011, est une société spécialisée dans la menuiserie et l’ébénisterie. Très vite, elle fait parler d’elle en réalisant des travaux marquants, localement comme internationalement. Hôtels, bateaux, salles de spectacles, rien ne lui est impossible. Nombre de ces chantiers sont réalisés en collaboration avec le célèbre architecte Renzo Piano qui a toute confiance en l’entreprise. De son côté, Florent Salavert, fils de menuisier auprès de qui il a appris les bases du métier, le respect de la matière et les rudiments des chantiers, démarre dans le monde du bois en suivant une formation en ébénisterie-menuiserie, puis une autre en tant que technicien supérieur en agencement de l’environnement architectural. Formation qu’il parachève en intégrant ensuite une université où il obtient une licence et maîtrise spécialisée en Arts et Techniques du bois et de l’ameublement avant un master en gestion d’entreprise. En 2004, il occupe le poste de directeur adjoint de l’entreprise qui deviendra par la suite Gab Manufacture. Alors que pour Pascal Gabella arrive l’heure de la retraite, l’opportunité est donnée à Florent Salavert de reprendre la société, ce qu’il fait en 2011. Seul à la barre depuis bientôt 10 ans, il a veillé au développement personnel des collaborateurs, à l’amélioration de l’outil de production et a su adapter les besoins à la demande. Il continue avec ses équipes à travailler principalement le bois et ses dérivés autant pour des chantiers classiques que pour d’autres qui exigent une expérience unique. Son savoir-faire et son expertise l’amènent à être également expert auprès des tribunaux des cantons de Vaud

Une équipe de professionnels aguerris Pour mener à bien chaque chantier, les corps de métiers qui interviennent sont nombreux. Ainsi, Gab Manufacture est dotée d’un bureau d’études où ingénieurs et techniciens analysent les projets tandis que dans les ateliers, des menuisiers, ébénistes, restaurateurs, sculpteurs, marqueteurs, tourneurs, tapissiers et serruriers façonnent et assurent l’installation sur site par la suite. A Lausanne, l’entreprise dispose d’une manufacture de 2000 m2 et d’un matériel performant auquel s’ajoute un savoir-faire artisanal. Une combinaison qui permet de pouvoir répondre à toutes les demandes.

Hôtel Le National à Montreux.

501


Un éventail d’offres L’entreprise a un large panel de propositions. La société est connue pour avoir été précurseur dans la fabrication et la pose de parois mobiles (coulissantes) avec isolation phonique de 28 à 57 Db. Elle propose des produits hauts de gamme, résistants, qui de surcroît sont très flexibles en matière de revêtement ce qui permet d’allier praticité et esthétique. Ces parois mobiles peuvent êtres manuelles, automatiques, vitrées, pleines. Idéales pour moduler des pièces en fonction des besoins, elles sont toujours très demandées. Dans le même ordre d’idée, elle propose également des parois amovibles pleines ou vitrées qui peuvent alors être démontables. Autre point fort de l’entreprise, le mobile ou tout ce qui englobe la cinématique d’un ouvrage avec un mécanisme incorporé. On parle ainsi de scènes de salles de spectacles avec des éléments de scène ou plafond qui peuvent monter ou descendre ou plus inattendues de grandes tables de conférences avec un espace central mobile qui dévoile, quand on l’élève, des lecteurs de badges ou encore des prises électriques. Pour ce type de demandes, le bureau d’ingénieur de la société intervient pour répondre à des exigences souvent très complexes. Autre de ses spécialités, l’acoustique ou plus exactement la création de panneaux, absorbants ou réverbérant, perforés, micro-perforés ou rainurés, qui absorbent et restituent le son, comme ils ont pu en installer à l’auditorium Giovanni Agnelli au Lingotto à Turin. Ces éléments peuvent

Hôtel Mandarin Oriental à Genève.

502

Auditorium Giovanni Agnelli au Lingotto à Turin.


Hôtel Prince de Galles à Paris.

être des faux-plafonds ou encore des panneaux muraux. Seuls des experts comme ceux de Gab Manufacture, en suivant des rapports soumis par des acousticiens, sont à même d’exécuter la pose puisque souvent les conditions sont particulières aux vues des hauteurs de parois et sous plafonds qui peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres. Pour compléter son offre, l’entreprise propose également des prestations de tapisserie avec par exemple des stores d’intérieur, en tissu ou obscurcissants, paroi et tentures murales décoratives qui viennent parfaire ses autres agencements incluant des gainages et autres capitonnages en cuir, tissu, alcantara de banquettes et mobilier. Ces derniers sont très demandés autant dans des hôtels, restaurants que dans les lieux privés. Pour finir, la création de mobilier d’ébénisterie et d’agencement sur-mesure et à la carte tout comme la menuiserie avec par exemple, le façonnage de portes et boiseries, des plus simples aux plus travaillées.

Hôtel Mandarin Oriental à Genève.

503


Hôtel Prince de Galles à Paris.

Hôtel Prince de Galles à Paris.

L’entreprise réalise aussi la restauration de menuiserie et ébénisterie au sein des monuments historiques et patrimoniaux. Ces travaux font partie de l’expertise des collaborateurs passionnés et expérimentés de Gab Manufacture. Ceux-ci maîtrisent les techniques traditionnelles séculaires permettant la restauration et restitution des ouvrages bois et autres œuvres d’art dans ces lieux chargés d’histoire. Une clientèle en quête de l’excellence La clientèle de Gab Manufacture est très large. Nombre d’architectes, architectes d’intérieurs, décorateurs, tout comme des designers font appel à ses services dans le cadre de la réalisation d’objets, de mobilier ou encore d’une œuvre d’art quand il s’agit d’un artiste. L’hôtellerie de luxe est un secteur où elle intervient régulièrement comme pour l’hôtel Prince de Galles à Paris, à la demande de l’emblématique Pierre-Yves Rochon, architecte d’intérieur d’une multitude de palaces dans le

Hôtel Intercontinental à Genève.

504

Conservatoire et Jardin Botaniques - La Console à Genève.

monde. Gab Manufacture a participé à l’aménagement de 60 chambres et suites, en menuiserie, ébénisterie, agencement englobant aussi de la miroiterie et de la serrurerie fine puisque la société a un atelier dédié. A l’Intercontinental, à Genève, en plus de nombreux agencements, un plafond en billes de verre, pensé et développé par Gab Manufacture, a également été installé. Des privés font également appel à l’entreprise ainsi que des sociétés du tertiaire ou encore des institutions publiques comme des écoles, crèches, des EMS, des hôpitaux qui ont tous des besoins spécifiques auxquels répond l’entreprise. Parmi ses dernières réalisations marquantes, on citera le nouveau Musée Cantonal des Beaux-Arts à Lausanne pour lequel elle a réalisé l’intégralité du mobilier et de l’agencement intérieur en travaillant ici le bois, la pierre reconstituée, la céramique et le métal avec un traitement de surface particulier réalisé dans ses propres ateliers.


Cathédrale de Lausanne.

Un univers à part, les bateaux historiques Après sa première expérience navale en Allemagne à Brême pour l’agencement du yacht le Non stop, on doit à Gab Manufacture la restauration des iconiques bateaux Savoie, Vevey et Italie, emblèmes du lac Léman. L’entreprise a ainsi rénové le Savoie dans sa totalité en ébenisterie et menuiserie, Vevey et Italie pour la menuiserie et une partie de l’ébénisterie. Dans la mesure du possible, chaque pièce des menuiseries et boiseries a été conservée, restaurée et restituée selon les dessins et photos de l’époque. Du travail d’orfèvre au service de l’Histoire comme pour la Walkyrie de 1882, plus vieux yacht privé naviguant sur le Léman, qui était à ses premières heures propriété de Gustave Eiffel, qu’elle a également restauré dans son intégralité ou dans un autre registre le Ville de Genève pour lequel elle a revisité les menuiseries.

Des bancs pour l’Histoire En mai 2020, Gab Manufacture gagne, en collaboration avec le designer Thierry Didot, l’appel d’offre lancé pour le remplacement des chaises par des bancs pour la Cathédrale de Lausanne. Le challenge est de revoir le pré-prototype, réalisé par le laboratoire IBOIS de l’EPFL. Le cahier des charges de ce projet exigeait des dossiers réversibles, la fabrication de l’ensemble en utilisant uniquement du chêne en provenance des forêts vaudoises, propriété du canton. Ce même cahier des charges imposait d’être le responsable de la filière de transformation du bois, cela comprenait la sélection et prise en charge des grumes de bois en forêt, l’acheminement complet, le sciage de ces grumes, séchage, le façonnage de chaque pièce en suivant les méthodes d’assemblage du projet initial sans vis, sans colle et géré par des clips, le tout en panneaux 3 plis. Florent Salavert et le designer revoient l’intégralité du concept. Ils réalisent un énorme travail sur la forme et le fond. Le 12 mai 2020, la bonne nouvelle tombe : le projet de Gab Manufacture est le grand gagnant ! Le 12 juin 2020, le prototype est présenté et fait l’unanimité. Le délai d’installation est fixé à Pâques 2022, il ne reste à l’entreprise plus qu’à fabriquer, d’ici là, 74 bancs de 6 places et 4 de 4 places, des bancs 100% vaudois et 100% made in Lausanne !

Gab Manufacture SA

Yacht Walkyrie.

Avenue de Sevelin 18 • CH-1004 Lausanne Tél. +41 21 620 02 00 contact@gabmanufacture.ch • www.gabmanufacture.ch

505


INTERVIEW

ALAIN MEYLAN

Cobaty Genève

Cobaty Genève, association prônant l’échange, a fêté ses 30 ans Cobaty, association liée à la globalité des métiers qui touchent de près ou de loin à la construction, se démarque en misant sur la parole et le débat à l’heure où la digitalisation balaye trop souvent le contact humain. Pour ce faire, son comité, composé de 10 personnes, organise des rencontres mensuelles, source d’échanges. Pour mieux comprendre cette approche qui la différencie, rencontre avec Alain Meylan, président de l’antenne genevoise.

506


Qu’est-ce que Cobaty ? Cobaty est une association, présente dans plusieurs pays d’Europe, qui met en contact des professionnels du bâtiment, de l’immobilier, de l’urbanisme, de l’environnement, en somme des secteurs liés à l’acte de construire, pour réfléchir et échanger ensemble. Genève compte une centaine de membres. Apolitique, non corporatiste, elle a pour mission de dialoguer avec les autorités en matière de construction, d’aménagement ou de transport et de s’impliquer pour la qualité et la formation professionnelle. De par l’expérience et les connaissances multidisciplinaires de nos membres, nous sommes une source de compétences importante.

d’opéra au Grand Théâtre. Une belle journée, placée sous le signe de la fraternité, qui a été plébiscitée et que j’ai résumé, dans mon allocution, par ces quelques mots : « A l’heure des réseaux sociaux, de la communication à 160 lettres maximum, des fake news, des échanges aussi brefs qu’éphémères, je suis particulièrement fier de vous présenter, avec le comité, ce programme art et culture, que l’on peut découvrir tranquillement tout au long de cette journée en prenant le temps de la réflexion, de l’interrogation, de la fascination voire de la contemplation, de la surprise, bref, juste débrancher pendant 12 heures en laissant de côté, durant ce temps suspendu, la digitalisation effrénée de notre civilisation ».

En quoi Cobaty est différente des associations professionnelles ? A la différence des associations, nous ne sommes pas là pour défendre des intérêts ou faire du lobbying puisque notre but est de faire se rencontrer des personnes travaillant dans le domaine de la construction d’une manière très large. Ainsi, nous comptons autant des banquiers, des notaires que des électriciens ou encore des architectes. En un mot, nous pouvons parler de réseautage puisque Cobaty est une plate-forme de discussion et d’échanges où pratiquement toute la palette des métiers liés au secteur est représentée.

Quels sont vos projets à venir ? Si nous nous rencontrons régulièrement à Genève, nous aimons également organiser des déplacements pour visiter des constructions emblématiques. Là encore, avec la pandémie, nous en avons été privés mais maintenant que nous pouvons de nouveau voyager, nous proposons une sortie à Venise, en automne 2022, à l’occasion de la biennale, pour y découvrir le projet MoSE constitué de digues modulables permettant à la ville de s’isoler de la mer à l’occasion des hautes marées et d’éviter les inondations à répétition qu’elle connaît. La visite du nouveau pont de Gênes avec les autorités locales, organisée par Cobaty Ligurie, est actuellement en préparation. Dans un autre ordre d’idée, j’ai eu l’idée de proposer aux 9 associations du Districts 11 de Cobaty, répartis en Suisse, en France, en Italie et en Bulgarie, de nous rencontrer pour un grand colloque sur le thème de l’eau, un sujet qui nous est cher. Il se déroulera en 2023 et donnera l’occasion à beaucoup de monde de venir en débattre. Pour sa cohérence et parce que le lieu est tout à fait adapté, je pense que nous l’organiserons à Evian. Encore une belle manière de partager, comme l’aime Cobaty !

Comment devient-on membre de Cobaty ? A la différence, là encore, des associations professionnelles, on ne peut pas demander à être membre de Cobaty. En effet, pour le devenir, il faut que deux personnes déjà présentes dans notre association parrainent et fassent savoir qu’elles souhaitent qu’untel ou untel nous rejoigne. De là, notre comité examine la demande, statue et s’il est retenu alors il peut devenir membre. Cette démarche nous permet d’avoir en notre sein des professionnels aguerris auxquels nous demandons de s’investir en fréquentant nos rencontres mensuelles pour donner toujours plus de sens à notre démarche. Vous venez de fêter vos 30 ans, comment cela s’est-il traduit ? Pour une association qui mise sur les rencontres, la pandémie a malmené nos actions. Dès qu’il a été possible de renouer, en toute sérénité, avec ces moments de partage, nous avons organisé un événement convivial, à l’automne dernier, où plus d’une cinquantaine de nos membres étaient présents. Pour marquer cet anniversaire, nous avons visité le musée de l’Ariana et celui de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge, puis déjeuné à l’Ecole Hôtelière de Genève et terminé ce grand moment de fraternité par un magnifique spectacle

Cobaty Association de Genève

Secrétariat – FER Genève Rue de Saint-Jean 98 • Case postale • CH-1211 Genève 3 ameylan@f4s.ch • www.cobaty-ge.ch

507


URBANITÉ(S) SÀRL

Du territoire au construit Urbanité(s) se démarque par son positionnement à l’interface de l’urbanisme et de l’architecture. Emprunts de culture urbaine, ses fondateurs, Isabel Girault, Marine Girault et David Chinea, font de chaque intervention un prétexte à la mise en récit du territoire. Pour chaque projet qu’ils se voient confier, ils offrent à leurs clients une vision complète englobant territoire, paysage et architecture. Urbanité(s) intervient dans toute la Suisse romande.

508


Une approche plurielle et contextuelle Isabel Girault, architecte EPFL et urbaniste IFU, directrice générale de l’Office de l’Urbanisme de Genève de 2011 à 2015, Marine Girault, architecte HMONP, spécialisée dans le domaine du paysage (CESP) et David Chinea, architecte ETSAM, fondent Urbanité(s) en 2016. Leur but est de mettre au service des collectivités territoriales, des développeurs et des maîtres d’ouvrage, des compétences complémentaires leur permettant d’intervenir dans les champs de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de l’architecture. Ils ont complété leur équipe par des profils d’horizons divers afin de faire dialoguer des sensibilités et des cultures de projets différentes. Le bureau aborde ainsi chaque projet avec la volonté de le voir s’intégrer de manière optimale dans le contexte où il prendra place. Dans chacun d’eux, la notion de développement durable est profondément ancrée, la ville se confrontant désormais aux grands enjeux du climat et de la perte de biodiversité. Pour Urbanité(s), « la densification, l’urbanisation vers l’intérieur, la limitation des déplacements motorisés sont autant d’impératifs avec lesquels il faut désormais composer, exigeant une réinvention de nos modes d’habiter. Plus concentrée sur elle-même, la ville de demain doit aussi viser la réduction des ségrégations sociales en accueillant toutes les catégories de populations, repenser ses espaces d’activité dans une logique de ville des courtes distances, offrir un cadre de vie et des aménités urbaines qui favorisent la vie sociale tout en préservant l’équilibre sensible avec les besoins d’intimité de chacun ».

Marine Girault a complété son cursus d’architecte par un diplôme à l’Ecole du paysage de Versailles. Elle apporte ainsi dans les projets de toutes échelles sa sensibilté à l’architecture du paysage. Elle cultive une approche multidimensionnelle de la ville et de ses modes de fabrication, une posture qui lui permet d’intervenir aussi bien dans les dossiers de planification que de construction. David Chinea est au bénéfice d’une longue expérience internationale de concepteur de grands équipements publics. Il apporte aux projets sa culture du bâti. Ses compétences, il les met régulièrement au service de concours. Ces derniers demandent beaucoup d’investissement et d’énergie mais ils permettent aussi de stimuler les équipes, de se remettre en question en permanence et de toujours chercher les meilleures solutions. Des challenges qu’il aime relever.

Des savoir-faire complémentaires Isabel Girault est au bénéfice d’un brillant parcours dans le monde de l’urbanisme. Elle met aujourd’hui ses compétences en urbanisme et aménagement du territoire au service de nombreuses communes romandes. Les dossiers de planifications ou de développement obligent à des études toujours plus poussées et complètes qui peuvent prendre plusieurs années. Une approche intégrée et concertée tout au long du mandat, avec les parties prenantes, a pour objectif final de trouver les meilleures solutions, de faire les meilleures préconisations en privilégiant toujours une forte exigence de qualité, une qualité qui assure une meilleure durabilité. 509


Exemples de projets 7 bureaux internationaux étaient en lice dont Urbanité(s) pour ce mandat d’étude parallèle. A la demande de l’Etat de Fribourg, il était demandé l’élaboration d’un concept directeur pour le secteur Chamblioux – Bertigny, au cœur de l’agglomération fribourgeoise. La proposition faite par Urbanité(s) dessinait un modèle de ville innovant, construit à partir d’une économie circulaire et écosystémique, fondé sur les principes de la permaculture. Ainsi, le projet prônait le retour à des pratiques raisonnées, respectueuses du vivant et des cycles de vie, renforçant le lien entre la ville et sa campagne. A Collex-Bossy, le Plan directeur communal (PDCom) se fonde sur l’identité agricole de la commune, caractérisant le paysage et vecteur d’une économie locale. Une stratégie est développée pour encadrer l’évolution des cœurs villageois au bénéfice d’un patrimoine architectural remarquable. Pour la révision du plan d’affectation communal de la commune d’Aigle, Urbanité(s), en collaboration avec Michèle Tranda-Pittion (Topos Urbanisme), Pierre Feddersen, Paysagestion et mrs, a développé une stratégie reconnaissant des sites aux identités différenciées qui appellent des orientations d’aménagement adaptées finement au contexte et mises en œuvre selon des modes opératoires distincts : application de la règle du droit commun, études stratégiques sur les sites à forts 510

enjeux de renouvellement urbain, études de détail préalables sur les sites sensibles du point de vue patrimonial. Le PACom accompagne ainsi une diversité de situations sans fixer une image trop figée en amont. L’équipe


pluridisciplinaire achève actuellement cette étude selon une méthode de travail collaborative qui assure la prise en compte de l’ensemble des composantes de l’aménagement. A la demande d’un investisseur privé, Urbanité(s) réalise actuellement à Thônex un immeuble de 77 logements et la transformation d’une ancienne ferme en équipement au sein d’un parc public. Le projet architectural décline et accompagne les principes d’aménagement urbanistiques – perméabilité piétonne et continuités des espaces publics – établis à chaque échelle : plan directeur communal, plan localisé de quartier, autorisation de construire. La transparence, les vues sur le grand paysage, la lumière, les prolongements extérieurs et les espaces collectifs sont mis à profit du confort, de la qualité et de la convivialité des logements, Le travail sur les typologies offre un nombre varié d’appartements, du 2,5 au 6 pièces, permettant de répondre à différentes configurations de ménage. La mixité sociale et générationnelle se voit renforcée à l’échelle du quartier, en lien avec la vision communale.

Urbanité(s) Sàrl

Boulevard de Saint-Georges 36 • CH-1205 Genève Tél. +41 22 731 14 14 info@urbanites.ch • www.urbanites.ch

511


AZ MAÇONNERIE SÀRL

Une entreprise générale du bâtiment aux savoir-faire reconnus Fondée en 2011, AZ Maçonnerie, intervient autant pour des professionnels que de particuliers. Répondant à des demandes dans toute la Romandie, la société est particulièrement reconnue pour son savoir-faire en matière de démolition, de maçonnerie, de création de piscines, de rénovation de façades ainsi que d’isolation. D’autres prestations viennent compléter cette offre. Pour toutes, elle garantit un travail soigné répondant aux besoins de chacun de ses clients. Pour des constructions neuves ou des extensions de même que pour des projets de rénovation, elle répond aux attentes et normes de construction les plus strictes.

512


LES DOMAINES D’INTERVENTION La démolition AZ Maçonnerie, grâce à son équipe de professionnels, intervient pour la démolition de dallage, de menuiserie ou de revêtements de sol, et ce quels que soient les matériaux. Elle assure également, en toute sécurité, la démolition de murs de briques ou de pierres, porteurs ou non porteurs. L’entreprise peut également prendre en charge des chantiers au sein de sociétés en gérant, alors, le démontage électrique et mécanique de machines et de chaînes de production. Pour toutes ces interventions, elle dispose des moyens humains, technologiques et organisationnels nécessaires pour mener à bien chaque mandat. De plus, soucieuse de l’environnement, elle propose un service de tri des déchets, qu’ils soient dangereux, non dangereux ou inertes, pour faciliter la valorisation et le recyclage de ces derniers. La maçonnerie Quelle que soit l’importance du chantier, AZ Maçonnerie est spécialisée dans les travaux de maçonnerie. Si elle intervient pour des petits ouvrages comme la construction de cloisons ou de plafonds à laquelle s’ajoutent la pose d’enduits et de carrelage, elle est également à même d’assurer la construction de tous types de biens immobiliers, des plus simples aux plus complexes, de la maison individuelle à une usine ou encore un hangar agricole. Elle est ainsi sollicitée pour de l’écoconstruction, du ferraillage, de la surélévation, des agrandissements et des projets neufs. L’entreprise est également demandée pour ses compétences en matière de gros œuvres en réalisant les différentes parties qui vont soutenir l’édifice, comme des fondations, des chapes, des dalles... Pour finir, elle met également son savoir-faire au service des aménagements extérieurs en répondant aux besoins de constructions de façades, murets, terrasses...

513


La rénovation de façade Dans le respect du bâti existant et des normes de construction, AZ Maçonnerie prend en charge les travaux de rénovation de façade en apportant des conseils avisés et des solutions adaptées à chaque projet. Elle assure l’intégralité des étapes, de la pose de l’isolation périphérique et du crépi jusqu’au nettoyage et ravalement complet, en passant par la rénovation des peintures et des boiseries. En effet, le ravalement des extérieurs est une opération d’importance qui permet d’éliminer les effets du temps et des conditions extérieures sur les revêtements et crépis. Il peut être également l’occasion de poser une isolation périphérique offrant l’opportunité d’économie d’énergie et d’argent. Avant l’intervention, l’entreprise réalise un diagnostic et propose la solution la plus appropriée pouvant aller d’un simple nettoyage haute-pression à un piquage et garnissage des fissures et parties abîmées, à la pose d’un nouveau crépi. Pour ce dernier, elle a à disposition une palette d’options tant sur le type que sur la composition. Une manière d’offrir à ces extérieurs, une touche esthétique qui les différencie. AZ Maçonnerie intervient également dans le cadre de travaux de peinture grâce à un matériel adapté et au savoir-faire de ses professionnels aptes à intervenir dans des zones difficiles. Les piscines Pour la construction d’une piscine, AZ Maçonnerie étudie la configuration du terrain et met à disposition plusieurs solutions par le biais d’un savoir-faire unique et l’utilisation de matériaux de qualité et performants. Pour être au plus près du budget que ses clients ont à disposition, l’entreprise propose différents types de piscines : traditionnelle en béton armé, à débordement, miroir, en partie hors sol ou encore pour un espace restreint ou en intérieur. Pour toutes, le chantier est mené dans son intégralité et promet à chacun la piscine de ses rêves. A ceci s’ajoute la possibilité de réaliser des aménagements extérieurs pour la rendre encore plus belle.

514


Les autres prestations A ces 4 grands domaines d’activité dont AZ Maçonnerie s’est fait une spécialité, l’entreprise propose de nombreux autres services. Ainsi, son équipe d’experts en plâtrerie prend en charge tous types de travaux. De plus, la société disposant du matériel et du personnel nécessaires, elle assure la réalisation de sculptures de gypse uniques et personnalisées. Elle est également à même d’assurer tous les travaux de carrelage, pose de marbre, de faïences, de pierres naturelles, de mosaïques en fonction de la pièce à équiper et du budget. Pour compléter cette large offre, elle dispose également de chauffagistes pouvant installer toutes sortes de systèmes, de professionnels spécialisés en matière de ventilation-climatisation et de peintres intervenant pour les intérieurs comme les extérieurs.

AZ Maçonnerie Sàrl

Quai des Bergues 23 • CH-1201 Genève Tél. +41 22 810 12 12 info@azrenovation.ch • www.az-renovation.ch

515


PROBATIM SÀRL

Des experts de la rénovation Depuis 2010, Probatim, qui intervient dans toute la Romandie, est sollicitée par des professionnels comme des particuliers pour des travaux spécialement liés à la rénovation d’un bien. Alliant plusieurs domaines de compétences, l’entreprise permet d’avoir un seul et même interlocuteur pouvant intervenir pour des chantiers de gros œuvre comme de second œuvre. Elle est ainsi en mesure d’effectuer des travaux d’agrandissement, de ravalement et d’autres comme la pose de revêtement de sol, la plâtrerie ou encore la peinture intérieure.

516


Les différentes propositions pour une rénovation intérieure Pour changer de décoration, rénover une cuisine ou une salle de bains y compris le mobilier, poser du carrelage, aménager des combles, revisiter la configuration d’une construction existante, installer un nouveau système de chauffage ou encore effectuer des travaux de ventilation et climatisation, la liste est longue... les spécialistes de chez Probatim proposent un accompagnement total et personnalisé pour chaque projet. La plâtrerie Les compétences des plâtriers de Probatim leur permettent de prendre en charge tous types de travaux de pose de carreaux, briques et plaques de plâtre, installation et rénovation de cloisons, lissage et enduit, plafond et faux plafond, isolations en laine de roche, verre ou chanvre, doublage en placo, crépissage intérieur et rénovation après dégâts. Ils assurent également la pose de chape sèche, destinée à recevoir divers types de revêtement de sol, permettant, non seulement d’apporter une isolation phonique et/ ou thermique, mais aussi d’économiser de l’argent. Pour l’aspect acoustique, Probatim propose la pose de plaques de Fermacell pour la finition des murs et plafonds. Par ailleurs, l’entreprise assure l’installation de cloisons pour délimiter des espaces, pour créer une nouvelle pièce ou refaire un plafond. Concernant ces derniers, elle propose une large gamme de matériaux adaptés à tous les locaux, toutes les attentes et tous les budgets. La peinture Pour une habitation ou un local professionnel, les professionnels de chez Probatim interviennent pour la pose de revêtement de peinture autant sur les murs, plafonds que sur des boiseries. Touche finale d’une rénovation, la société utilise les meilleurs produits de marques reconnues afin de garantir un travail réalisé dans les règles de l’art et aux finitions parfaites. Dans un premier temps, ses spécialistes assurent la préparation des parties à peindre, appliquent par la suite, les matériaux choisis et usent de leur savoir-faire et de leurs connaissances techniques pour obtenir le rendu visuel attendu. 517


Pose et revêtements de sol Spécialisée dans la pose de tous types de revêtement de sol, Probatim intervient pour les extérieurs comme les intérieurs. Que le client préfère du carrelage, du béton ciré, du parquet ou de la moquette, uniquement des matériaux de haute qualité sont utilisés. Ainsi pour les parquets, ces professionnels apportent les meilleures solutions, toujours adaptées à l’environnement. Par le choix à disposition, chacun trouve le matériau qui sait s’harmoniser avec le reste de la décoration tout en restant le plus facile à vivre et à entretenir. Concernant le carrelage, l’étendue des possibilités est ici encore très vaste autant pour les intérieurs que les extérieurs. Probatim intervient ainsi pour tous types de sol tout en respectant les envies et les budgets de ses clients. Son équipe par son savoir-faire et des matériaux performants de qualité assure un rendu final répondant en tous points aux exigences et attentes de chacun. Pour ce faire, elle leur met à disposition une sélection variée de textures et de couleurs permettant d’apporter une touche design et élégante aux pièces, que ce soit pour une salle de bain, un séjour, une chambre à coucher, une cuisine, une terrasse...

518


Les interventions pour une rénovation extérieure Ici encore le panel de compétences permet de répondre à toutes les demandes. Si Probatim a le savoirfaire pour des constructions neuves, en matière de rénovation de biens existants, elle peut intervenir sur différents points apportant autant un nouvel esthétisme au bâtiment que des qualités d’isolation marquantes. Le ravalement de façade La société assure des travaux de ravalement de façade comme le nettoyage, les réparations nécessaires, la pose d’un enduit ou d’un crépi, afin d’embellir le bâtiment, d’imperméabiliser ses murs extérieurs et de prévenir les intempéries. Chaque chantier étant différent, des professionnels apportent des conseils précieux pour orienter les clients vers la solution la plus adaptée à ses besoins tout en garantissant un travail soigné et durable.

La rénovation énergétique Devenus incontournables aujourd’hui pour les atouts indéniables qu’ils offrent, Probatim est en mesure d’assurer des travaux de rénovation énergétique en réalisant la mise aux normes du réseau d’électricité, l’isolation thermique ou phonique, la pose de fenêtres à double vitrage mais aussi le changement du système de chauffage, par le biais d’une équipe d’artisans professionnels. Les travaux d’agrandissement Que le client souhaite transformer ou agrandir un bien existant, les équipes de Probatim sont à même de l’accompagner et de réaliser son projet. Grâce à ses spécialistes qualifiés et un matériel adapté, l’entreprise est habilitée à effectuer des travaux de création d’une annexe (maçonnerie, béton armé), de rehaussement de maison, de création d’ouverture, de forage de trous mais aussi de démolition et modification des murs intérieurs, en garantissant, comme toujours, une prestation de qualité.

Probatim Sàrl

Quai des Bergues 23 • CH-1201 Genève Tél. +41 22 910 10 10 contact@probatim.ch • www.probatim.ch

519


Ressources Humaines

Une petite structure qui a tout d’un grand partenaire En 2011, fort d’une expérience de dix ans dans le domaine de l’intérim, les deux fondateurs de Chablais Emploi décident de créer leur structure avec leurs propres règles du jeu basées sur l’écoute, le professionnalisme, la proximité et la réactivité. Des valeurs rares dans ce domaine où la compétitivité et le rendement sont les modes de fonctionnement habituels. Nous avons rencontré ces entrepreneurs qui ont suivi leur instinct et ont fondé une entreprise à leur image, devenue au fil du temps un véritable partenaire des entreprises locales et nationales dans la recherche de ressources humaines.

Une prise de conscience nécessaire Après 10 ans dans une grosse structure spécialisée dans le travail temporaire, Sébastien Küffer, l’un des deux associés, a un déclic et prend conscience qu’il ne souhaite plus travailler de cette façon. Il imagine une entité forte aux valeurs de proximité à tous les niveaux et crée 520

Chablais Emploi. Son objectif est de proposer un service basé sur un contact beaucoup plus proche et personnalisé dans la relation avec le client, mais également avec les intérimaires et les équipes en interne. Il souhaite offrir un panel de compétences basées sur les besoins spécifiques de chacun, en adéquation avec les problèmes du marché,


l’écoute, la réactivité, le professionnalisme et la flexibilité. Il spécialise son entreprise dans le recrutement de personnel dans les domaines du second œuvre représentant plus de 70 corps de métier allant des secteurs du bois à ceux de l’industrie pétrolière avec une spécialisation plus importante dans les professions de la métallurgie et de la mécanique. Des secteurs qui manquent cruellement de main d’œuvre en Suisse et nécessitent de chercher du personnel dans d’autres pays d’Europe. Dans ce cas précis, il met en place une prise en charge logistique des intérimaires étrangers leur fournissant le logement, le transport et l’accompagnement dans les démarches administratives. La main d’œuvre reste bien évidemment avant tout, locale pour ce natif de la région, mais la pénurie de personnel dans ces domaines est un fait avéré et concerne l’ensemble du pays depuis des décennies. Une révolution en termes de culture d’entreprise Sébastien Küffer a également eu la volonté de changer la culture interne que l’on trouve habituellement dans les entreprises d’intérim. Il voulait créer une organisation d’équipe basée sur l’échange, la communication et le bien-être des collaborateurs qui gèrent à journée entière le rapport humain et ses complexités. Comme il nous l’explique, il est primordial que les membres de son équipe aient des conditions de travail favorables, qu’ils se sentent soutenus et qu’ils aient l’esprit d’entraide et non de compétition comme c’est souvent le cas dans ce secteur. Il a mis en place des codes de travail où les réussites se fêtent en groupe et les défis se relèvent ensemble et de façon soudée. Toute son équipe est professionnellement formée aux métiers du second œuvre permettant une compréhension totale des besoins. Certains d’entre eux maîtrisent plusieurs langues parfaitement pour pouvoir communiquer de façon claire et professionnelle lors de l’embauche de ressources étrangères. Dans une ambiance conviviale, voire familiale, les six personnes de cette équipe offrent un panel de services rares dans ce domaine qui a permis à Chablais Emploi de devenir en dix ans, incontournable auprès des acteurs du second œuvre de la région et au-delà. De fidélisation en recommandation La fameuse culture valaisanne du bouche à oreille a très bien fonctionné pour cette entreprise fondée sur des valeurs de transparence et de proximité. L’interlocuteur à la fois réactif et à l’écoute est devenu une nécessité et un gain de temps essentiel pour les entreprises ayant besoin rapidement de personnel qualifié. C’est en cela que Chablais Emploi a su se différencier de ses concurrents certes plus gros en taille, mais moins réactifs et avec un service moins personnalisé. Petit à petit, la réputation de cette équipe a fait son chemin faisant de ses clients des partenaires, mais également des ambassadeurs de leur travail et des prescripteurs auprès des autres professionnels. Un autre atout, non-négligeable de Chablais Emploi réside dans sa capacité à embaucher un nombre important de personnel qualifié malgré sa taille de petite entreprise. Pour exemple, elle a fourni pendant deux ans plus de 300 ouvriers spécialisés sur le chantier de Biogen à Soleure ou encore sur le chantier du Nant de Drance avec plus de 100 personnes présentes quotidiennement sur le chantier. Deux chantiers emblématiques parmi

tant d’autres qui font de Chablais Emploi une entreprise capable de répondre à toutes les demandes peu importe leur volume. Un acteur local avant tout et un partenaire de tous les défis Générateur d’activité importante et d’emploi pour la région du Chablais, les deux entrepreneurs sont également très actifs dans la vie de leur région. Sébastien Küffer a toujours souhaité inscrire son entreprise dans les activités sportives et culturelles locales. Il est l’un des sponsors officiels des équipes de basket-ball avec BBC Monthey et de football avec le FC Monthey ainsi que de la course Monthey d’Illiez. Pour les deux associés, il est important de favoriser et d’encourager le développement de son terroir et ils se sentent investis en tant qu’acteur économique de le faire par tous les moyens possibles. Chablais Emploi est devenu de par sa vision de l’intérim un véritable partenaire pour les entreprises locales et nationales. Son travail ne consiste pas uniquement à proposer du personnel qualifié, mais également à relever les challenges qui pourraient empêcher leurs clients de mener à bien leurs missions. Chablais Emploi propose un véritable accompagnement en apportant des solutions complètes, optimales et compétitives à tous comme un véritable partenaire au quotidien !

Chablais Emploi SA

Rue du Commerce 2 • CH-1870 Monthey Tél. +41 24 471 48 66 • Fax +41 24 471 54 65 info@chablaisemploi.ch • www.chablaisemploi.ch

521



Transformation et rénovation Constructions neuves Surélévations Conservation du patrimoine Travaux lacustres Structure métallique, bois et béton

www.le-collectif.ch • +41 22 342 42 13 • contact@le-collectif.ch • Clos de la Fonderie 4 - 1227 Carouge


INTERVIEW

VINCENT COMPAGNON

JardinSuisse Genève

Une association engagée pour ses membres Association patronale qui regroupe l’ensemble des métiers verts et associations professionnelles de la branche du canton, JardinSuisse Genève a été fondée en 2007. Avec plus de 60 membres, elle fait face à de nombreux défis et met tout en œuvre pour répondre avec efficacité et réactivité aux besoins et intérêts de ses membres. Bien Vivre est allé à la rencontre de Vincent Compagnon, un président engagé sur tous les fronts.

524


Pouvez-vous nous présenter JardinSuisse Genève en quelques mots ? Nous sommes les représentants genevois de Jardin­ Suisse, une association professionnelle patronale qui défend les acteurs de la branche verte du canton. Horticulteurs, paysagistes et floriculteurs, chacun possède ses particularités et ses problématiques mais nous agissons ensemble dans un environnement en constante évolution. L’association fonctionne un peu comme un système fédéral, avec une association faitière au niveau national puis une association au cantonal composée de différents groupes professionnels. Notre but principal : défendre nos membres et métiers au quotidien avec un engagement fort et continu. Aujourd’hui, nous avons environ 60 membres dont les ¾ sont des paysagistes. Un ensemble d’acteurs locaux qui sont la garantie d’un travail de qualité réalisé dans les règles de l’art. La création d’une convention collective était l’un de vos grands axes de travail. Qu’en est-il aujourd’hui ? En effet, nous avons, à la demande de nos membres, longuement travaillé à la création d’une convention col-

lective de travail qui était devenue essentielle dans un secteur très concurrentiel notamment avec la concurrence étrangère et frontalière. Celle-ci a été adoptée et est étendue à l’ensemble des entreprises actives dans le paysagisme sur le territoire cantonal, depuis juillet 2021. Un aboutissement de longues heures de travail et de concertations dont nous sommes très heureux. Vous êtes très actifs dans le domaine de la formation et de l’enseignement. Quels sont les rôles de JardinSuisse dans ce secteur ? Notre association participe beaucoup à tout ce qui touche la formation professionnelle. Nous nous occupons notamment des règlements d’apprentissage, gérons les cours inter-entreprises et les examens. Ici, nous avons une véritable volonté de former les professionnels de demain. Un engagement qui nécessite une grande implication de la part de l’ensemble des acteurs de l’association qui œuvrent dans ce sens. Genève possède aussi la spécificité d’abriter la seule école d’horticulture de Suisse romande. Nous sommes impliqués au sein du centre de formation professionnelle nature et environnement de Lullier (CFPNE) afin de garantir une formation initiale de qualité et de meilleures conditions d’apprentissage. Nous avons également, avec nos

525


collègues romands et l’association GenevaSkills, remis en place un concours romand des apprentis paysagistes qui aura lieu à Fribourg cette année et à Genève en 2024. Une présélection des talents genevois aura lieu cette année. Enfin, nous avons aussi un rôle à jouer au niveau social, c’est pourquoi nous sommes partenaires de l’ORIF et de l’association Réalise et accueillons dans nos entreprises des personnes en réinsertion professionnelle. Les paysagistes genevois sont aujourd’hui confrontés à une problématique liée à l’emplacement des zones de dépôt de leurs entreprises. Comment JardinSuisse Genève les accompagne dans ce contexte ? La majorité des entreprises paysagistes est actuellement située en zone agricole, ce qui n’est pas conforme à la loi. Notre combat actuel est de trouver des solutions optimales en collaboration avec les services de l’Etat où nos paysagistes pourraient utiliser des locaux adaptés en toute légalité. Une collaboration et des réflexions communes ont été menées avec l’Etat, la Fondation pour les Terrains Industriels et le Groupement des entreprises genevoises. Nous avons notamment mis en place un sondage et proposer des solutions comme la construction de dépôts sous forme de coopératives réparties autour du canton. Nous devons trouver des pistes, des solutions... et c’est ensemble que nous arriverons à faire face à ce défi en répondant avec efficacité à cette problématique de taille. Quels sont les autres axes de travail et missions de l’association ? Nous voulons défendre la production locale et dans ce sens nous cherchons à amener les décideurs d’aujourd’hui à utiliser les plantes locales avec des canaux de distribution courts dans une économie circulaire qui fonctionne très bien. L’Etat a notamment l’ambition de planter 150 000 arbres pour augmenter la canopée et a besoin de nous pour réaliser cette prestation. Il s’agit ici, encore, d’une collaboration étroite entre nos services. Nous participons aux divers travaux menés avec l’OCAN – Office cantonal de l’agriculture et de la nature – liés à la problématique de l’arbre. Notre rôle est de les accompagner et d’être force de propositions pour que l’arbre soit respecté en ville.

Comment se porte le marché genevois des métiers verts ? Ces dernières années on observe beaucoup de nouvelles constructions à Genève, c’est un bon volume d’affaire qui a pu donc être traité. Il ne faut pas oublier que le marché du paysage à Genève est toujours très tendu, des délais toujours plus courts, des recherches d’économies sont nos lots quotidiens.

JardinSuisse Genève

Rue de Saint-Jean 98 • Case postale CH-1211 Genève 3 Secrétaire patronal : Robert Angelozzi Tél. +41 58 715 39 65 robert.angelozzi@fer-ge.ch www.jardinsuisse-geneve.ch

Envie d’évasion, d’habiller votre intérieur de vie différemment, d’offrir un espace de sérénité à vos clients/patients ou encore de pousser vos enfants à l’émerveillement, rentrez à la découverte du monde de l’aquariophilie avec Aquarium Creations, votre partenaire de qualité pour la création de vos aquariums.

Chemin de la Gentille 19 • CH-1222 Vésenaz • St Maurice Tél. +41 79 889 28 67 contact@aquacrea.com • www.aquacrea.com

526


Tracteurs • Machines agricoles • Espaces verts Les Friques / Etagnières • Tél. +41 26 677 95 00 info@bovet-sa.ch • www.bovet-sa.ch


PAUL FORMIGÉ SÀRL

Pour un jardin qui écrit son histoire avec le temps Jardinier-paysagiste, Paul Formigé met sa passion des jardins au service de clients désireux de créer et/ou d’entretenir des espaces verts adaptés à leur environnement et à leurs attentes. En proposant une palette de services, de l’étude pour une création à l’entretien, il intervient à Genève comme à l’international à la demande de particuliers, de communes ou encore d’entreprises. Une clientèle qui lui est fidèle et qui connaît peu de turn-over. Amoureux de la nature, avec son équipe, ils travaillent dans son respect pour la protéger tout en la sublimant.

528


Le métier d’une vie Après avoir été diplômé de l’Ecole de Lullier, en 1997, Paul Formigé part à l’étranger pour approfondir ses connaissances. Il travaille ainsi dans le Sud de la France, en Provence, puis au Royaume-Uni. De retour en Suisse, il fait une halte à Berne avant de revenir à Genève où il s’installe en nom propre en 2000. Il démarre alors seul son activité. Trois ans plus tard, il transforme cette dernière en Sàrl. Aujourd’hui, une équipe de 8 à 12 personnes, en fonction des saisons, l’accompagne dans son quotidien. Passionné par son métier, il aime réaliser des jardins faits pour durer dans le temps, des espaces évolutifs qui marquent le paysage, où chaque arbre raconte une histoire à l’instar de la sienne puisque son fils Tom entame, aujourd’hui, des études dans le paysage pour reprendre le flambeau de son père ! Ecrire une page blanche Les compétences de Paul Formigé, reconnues par une clientèle qui lui est fidèle, l’amènent à réaliser des plans d’architecture d’extérieur. Il part alors d’une page blanche, tout est à faire, à penser, à créer. A Genève ou à New York, en Egypte comme à Saint-Barthélemy, pour ne citer que quelques exemples, il est face à des environnements et des climats différents qui l’obligent à trouver les solutions et les végétaux adaptés. Après avoir cernées les envies de son client, il travaille à la meilleure façon d’optimiser l’espace grâce à l’installation de zones de massifs, de plantations, de minéraux... pour avoir au final, un jardin qui durera dans le temps, qui sera vivant et en phase avec la nature avoisinante. Par la suite, le relais est pris par des paysagistes locaux qui mettent en musique sa partition.

529


De l’étude à l’aménagement Autre facette de son métier, la refonte d’un jardin existant. Qu’il soit vieillissant, mal adapté ou qu’il ne plaise pas à son propriétaire, Paul Formigé peut intervenir pour lui redonner une seconde vie. Il prend alors en considération de nombreux points comme les attentes de son client, le sol, la météo, l’exposition, l’endroit où il est installé... pour faire, au final, des propositions qui le rendront plus esthétique et où l’alternance des fleuraisons le fera vivre aux 4 saisons. Quand les contours sont dessinés, l’entreprise peut réaliser l’aménagement souhaité. Elle propose également d’autres services à ceux qui désirent y adjoindre une pergola ou encore une piscine. En travaillant avec des sociétés partenaires de qualité et dont il connaît le professionnalisme, Paul Formigé est alors le seul interlocuteur et assure ainsi le suivi du chantier et le respect du délai donné. Pour que le jardin soit toujours beau Une part importante du travail de l’entreprise réside dans l’entretien d’espaces verts. Si elle peut intervenir à la demande, une large majorité de sa clientèle opte pour un contrat annuel. Grâce à ce dernier, la société gère le suivi et offre ainsi à chacun l’occasion de toujours avoir un jardin magnifique. Un service qui englobe la tonte, la taille ou encore l’élagage et l’abattage quand il est nécessaire. De plus, en étant présent régulièrement, elle peut détecter des problèmes et les traiter rapidement avant qu’ils ne prennent trop d’ampleur. Parce que pour Paul Formigé comme pour ses collaborateurs, la nature est belle et doit le rester, ils mettent un point d’honneur à 530


la travailler de manière respectueuse. Ainsi, pour le soin des arbres, par exemple, ils utilisent un matériel adapté qui ne les abîme pas. De plus, tous les produits utilisés sont bio, non agressifs ce qui permet de rester le plus naturel possible. Une approche vertueuse qui, couplée au talent des équipes, explique le succès de l’entreprise.

Paul Formigé Sàrl

Chemin des Bacounis 1 • CH-1245 Collonge-Bellerive Tél. +41 22 750 30 30 • +41 79 353 75 06 www.formige.ch

531


ARRABAL ARCHITECTURE + PAYSAGE

Unir architecture et paysage « Concevoir ensemble, bâtir autrement » ainsi pourrait se résumer la philosophie d’Arrabal, un bureau d’architecture et d’architecture paysagère qui n’aborde aucune demande sans une prise en compte de la nature avoisinante. Pour la rénovation d’une résidence, pour l’aménagement d’espaces publics... Valéria Pagani, Federico Gonzalez Leone et leur équipe travaillent de concert et s’entourent de compétences externes pour faire de chaque projet, un lieu unique, pensé et réalisé dans le plus grand respect de l’environnement.

Esplanade d’entrée de l’immeuble « ORIGAMI ».

532


Un binôme complémentaire Valeria Pagani est architecte paysagiste. Sa carrière la mène à collaborer avec l’un des plus grands noms du secteur, Michel Devigne. Federico Gonzalez Leone est architecte. De son côté, il travaille aux côtés de Jean Nouvel. Quand ils s’installent à Genève, chacun officie dans des grands bureaux de la place. L’envie d’indépendance et de réunir leurs compétences les amènent à s’installer à leur propre compte. Leur complémentarité est un atout devant la demande grandissante et l’intérêt que portent les mandants à l’environnement et au paysage. Dans cet esprit, ils développent nombre de demandes autour de la biophilie, un concept éprouvé qui montre que la nature a un réel impact sur le bien-être humain, qu’elle est un élément essentiel de l’équilibre et de la santé mentale de chacun. Un travail de concert Avant de penser bâti, on pense nature chez Arrabal. Porter une attention particulière à l’écosystème, à la biophilie est comme une évidence. Cette importance portée à l’humain se retrouve dans chaque projet architectural. Rien ne peut se faire sans qu’un rapport de confiance et de proximité soit instauré entre le bureau et les clients. Des clients, privées ou publics, qui font appel à ses services pour des rénovations, des extensions de demeure, des aménagements d’espace de travail... la liste est longue. Pour tous, Arrabal peut mener le chantier de la première idée à la remise des clés. A ce savoir-faire s’ajoute celui de l’architecture paysagère qui répond à des demandes émanant de fondations de droit public, d’architectes, de sociétés privées. Si certains chantiers ne vont pas l’un sans l’autre, les deux activités peuvent aussi être indépendantes. Ainsi, côté paysage, les réalisations concernent l’aménagement d’un espace public comme un chemin piétonnier ou la création globale d’un jardin privé avec piscine, pour ne citer que deux exemples. La force des deux compétences est aujourd’hui un atout majeur qui vaut à Arrabal d’être de plus en plus sollicité et reconnu pour son approche responsable et réfléchie.

Vue aérienne de l’esplanade.

S’entourer des meilleurs Parce que sa vision de l’architecture et du paysage rime avec environnement, pour l’appréhender avec justesse, le bureau Arrabal peut faire appel à des spécialistes dotés de compétences qui lui sont essentielles. Ainsi, pour mieux comprendre un site, il peut s’entourer, par exemple, d’un climatologue qui apportera des informations primordiales ou d’autres personnes à même de le renseigner sur la faune ou encore le biotope. « Notre but n’est pas de planter 3 arbres mais d’aller plus loin et d’être totalement en phase avec l’environnement, de ne pas le galvauder mais au contraire tout faire pour le rendre plus fort encore ». 533


Visite de chantiers Architecture du paysage Rénovation de l’esplanade d’entrée de l’immeuble « ORIGAMI » – travaux en cours La gaine de ventilation centrale ronde, contrainte aux premières heures, devient la protagoniste de la nouvelle entrée. Habillée par une double spirale elle est la base

Villa construction bois.

d’une sculpture surprenante et vivante. Ainsi, la double spirale se trouve au centre d’un tapis végétal vert, surplombe le visiteur et créé une sensation d’espace en mouvement. Constituée par une structure métallique légère, elle est recouverte par deux espèces de plantes grimpantes : la clématite et la vigne vierge. Des grands massifs de graminées et vivaces donnent à l’entrée un caractère vivant et luxuriant. Des parcours se dessinent entre les végétaux. Les portails, conçus dans le respect du concept général ne se fondent pas dans le contexte mais, au contraire, par leur dessin soigné annoncent le caractère unique des lieux.

Centre médical Tour de Lyon.

Détail d’un cabinet médical.

534

Architecture + Architecture du paysage Aménagement du centre médical Tour de Lyon – 2021 L’aménagement met à l’honneur le design biophilique. Ainsi, le meuble de l’accueil, dynamique et sinueux, accompagne les patients vers les salles d’attente. Il est réalisé à partir de lames en bois empilées les unes sur les autres. S’ajoute une sélection soignée de végétaux aux vertus apaisantes. Par ailleurs, les cabinets sont tous différents les uns des autres, chaque médecin ayant personnalisé son lieu de travail. Les formes du bureau et des banquettes ont l’aspect de la vie : elles rappellent des feuilles, des tiges, des formes du corp humain. Les courbes et les lignes souvent irrégulières sont omniprésentes. Pour finir, la démarche biophilique a amené à repenser, en collaboration avec les médecins, la relation spatiale classique médecin-patient : ils ne sont pas assis simplement face à face mais plutôt de ¾ face à la canopée végétale extérieure. Dans cette configuration qui stimule la sensation de proximité l’espace est contenu par la végétation intérieure et par le paysage extérieur. Architecture Extension d’une villa – création d’un nouveau logement en zone 4B protégée – 2021 L’extension projetée, destinée à accueillir un logement indépendant de la villa existante, reprend le langage de l’édifice tout en s’écartant volumétriquement pour ne pas déséquilibrer l’architecture présente. Ce mouvement vers l’extérieur permet également de préserver les conditions d’ensoleillement et de vues tout en offrant au nouveau logement des conditions équivalentes. La


Serre biophilique.

construction en bois préfabriquée est un des concepts clés de cet ouvrage puisqu’elle permet une nette amélioration de la qualité de l’air intérieur et la réduction de la durée du chantier grâce à la construction intégrale de la nouvelle villa en atelier. Architecture + Architecture du paysage Création d’une serre « biophilique » d’inspiration Victorienne – travaux en cours Pour ce projet, une structure en acier faite sur-mesure, en partant d’une logique formelle qui rappelle l’univers naturel ainsi que la typologie Victorienne chère au maître de l’ouvrage, est réalisée. Un objet entre contemporain et classique qui sera colonisé par la végétation. Architecture du paysage Aménagements extérieurs et de la terrasse, végétalisation des façades d’un immeuble de logements – travaux en cours – Acacias 11 Le nouveau projet de façade accorde une importance particulière à la présence du végétal. Le choix des espèces est primordial raison pour laquelle celles qui sont choisies s’adapteront aux différentes conditions d’ensoleillement et garantiront un entretien réduit. Un mélange d’espèces caduques et persistantes est ainsi proposé afin que l’aspect du bâtiment change au fil des saisons. Quelques autres projets Architecture du paysage : Immeuble de logements – 1225 Chêne-Bourg : aménagements extérieurs, végétalisation de façades et développement d’un système d’irrigation par gravité. Immeuble de logements – 1219 Aïre : aménagements extérieurs et végétalisation de façades. Quartier des Avallons – 1247 Anières : aménagements extérieurs en démarche participative. Architecture : Co-Housing « Nant des Châtaigniers » – 1292 Chambésy : Quartier résidentiel composé de deux immeubles en PPE et 4 villas mitoyennes (3500 m2 SBP) et de ses aménagements extérieurs. Co-Housing « PLO » – 1228 Plan-les-Ouates : 4 unités résidentielles en zone 4B protégée, aménagements extérieurs et concept de mobilité.

Végétalisation de façade – Acacias.

Arrabal Architecture + Paysage

Avenue de Sainte-Clotilde 18 • CH-1205 Genève Tél. +41 22 503 15 10 • +41 78 715 22 12 info@arrabal.ch • www.arrabal.ch

535


La

La

Révolution des piscines

Révolution des piscines

Une plage privée à domicile Installée à Düdingen, Kaderli SA est une société spécialisée dans les travaux paysagers. Toujours en quête de nouveautés et d’exclusivités, son propriétaire, Erich Kaderli, propose un concept totalement novateur qu’il est le seul à commercialiser en Romandie, une piscine sur-mesure avec différents bains à remous et une jolie La plage où il fait bon se détendre. Bien loin des conventionnels espaces d’eau que l’on connaît, Swiss SPA-Pool est une véritable révolution. Vous laisseriez-vous tenter ?

Révolution des piscines

Contactez votre spécialiste pour la Suisse romande :

Kaderli AG Jetschwill 55 CH-3186 Düdingen Tél. +41 26 493 15 44

536

paysagiste @kaderli.ch www.kaderli.ch www.swiss-spa-pool.ch www.gazon-artificiel-profi.ch


Plus de 10 modèles à votre disposition

Une société qui sait innover En reprenant l’entreprise familiale en 1999, Erich Kaderli cherche à se démarquer de ses confrères. Son cœur de métier consiste à proposer des solutions pour des aménagements extérieurs, du paysagisme à ses clients. Conscient qu’il doit aller plus loin, aujourd’hui, il offre en exclusivité des options uniques comme des gazons artificiels aux différentes teintes de vert, des parois élégantes qui ne demandent aucun entretien à contrario du bois qui nécessite d’être repeint, des arrosages automatiques parfaitement intégrés pour que le jardin soit toujours superbe ou encore différents types d’éclairages pour les extérieurs qui apportent beaucoup de cachet la nuit venue. Unique en Romandie Approché par une société argovienne, il y a deux ans, pour commercialiser le concept Swiss SPA-Pool venu d’Italie, immédiatement, Erich Kaderli voit le potentiel qu’une telle nouveauté peut offrir. A une époque où de plus en plus de personnes se font installer une piscine, il sait qu’avec ce produit il va beaucoup plus loin grâce à la combinaison de l’eau, du wellness et de la plage. A ceci s’ajoute l’esthétisme de l’ensemble, autant pour la forme que le design, toujours réalisé sur-mesure pour s’adapter à l’espace dans lequel il doit prendre place. Longueur, profondeur, différents coloris de résine et de pierres, tout est fait pour avoir un lieu de détente que l’on ne verra jamais ailleurs ! Choisir Swiss SPA-Pool devant tous les avantages qu’il offre Se détendre sur sa propre plage, au cœur de son jardin, devient réalité grâce à ce concept unique. Il est possible également d’installer, dans l’eau où au-dessus, des sièges et couchettes depuis lesquels on peut profiter des jets tourbillonnants. La méthode de construction est toujours identique, une bâche est posée sur l’ensemble puis est recouverte de résine qui peut être de 5 couleurs différentes comme les cailloux décoratifs. Grâce à un traitement de l’eau éprouvé, Swiss SPA-Pool est performant, ne nécessite pas d’entretien spécifique, respecte l’environnement et est économique quant à sa maintenance. Autre atout de taille, la chaleur de l’eau supérieure de 2 à 3 degrés à une piscine conventionnelle grâce au revêtement en pierre naturelle et aux zones d’eau peu profondes ce qui augmente considérablement le nombre de jours de baignade. Envie de voir un Swiss SPA-Pool pour vous convaincre ? Rien de mieux que de voir en situation, ce nouveau concept pour se faire une idée. Dans le jardin de sa société à Düdingen, Erich Kaderli en a installé un. Pour un coût oscillant entre celui d’une piscine à coque et une piscine bétonnée, nombreux sont ceux qui ont déjà craqué. Sur rendez-vous, si vous avez dans l’idée de vous offrir un espace de baignade, n’hésitez pas à aller voir, vous risquez juste de trouver la piscine de vos rêves ! 537


INTERVIEW

THIERRY BOLLE

UPSA - Section Genève

« Le monde de l’automobile connaît des changements notables » La Section Genève de l’Union professionnelle suisse de l’automobile (UPSA-Section Genève), fondée en 1906, regroupe aujourd’hui 91 membres. Ces professionnels de l’automobile sont aujourd’hui confrontés à de nombreux changements et défis quotidiens. L’association met tout en œuvre pour défendre, accompagner et soutenir ses membres en étant réactive, à l’écoute et force de propositions. Thierry Bolle, président, dévoile pour Bien Vivre leurs missions et axes stratégiques.

Thierry Bolle, président de l’UPSA-Section Genève et Urs Burger, vice-président de l’UPSA-Section Genève.

538


Pouvez-vous nous présenter l’UPSA-Section Genève ? L’UPSA-Section Genève est une association professionnelle qui regroupe les garagistes genevois. Nous comptons aujourd’hui 91 membres et les métiers liés à notre secteur d’activités représentent quant à eux plus de 3000 emplois sur le canton. Nous avons pour but de défendre les intérêts de nos membres et de promouvoir l’image de la profession à travers un soutien et un accompagnement de ceux-ci au quotidien. Nos missions s’articulent autour de plusieurs axes principaux dont la formation, la promotion d’une éthique professionnelle de qualité ou encore la représentation de la branche auprès des instances politiques locales. Nous nous devons d’être réactifs et force de proposition et rien ne serait possible sans l’engagement des membres du comité et des différentes commissions qui assurent le bon fonctionnement de notre association. La formation est l’un des volets importants de vos missions principales. Pouvez-vous nous en dire plus ? En effet, nous considérons la formation comme un élément essentiel à développer au sein de l’association. Le monde automobile est en train de changer à une vitesse vertigineuse avec l’arrivée de l’électromobilité, nous devons donc nous adapter et nous réinventer rapidement pour être capables de répondre avec efficacité et qualité aux défis qui nous attendent. Il faut savoir que nous sommes l’un des secteurs qui forme le plus d’apprentis sur le canton et que nous proposons trois filières de formations différentes. L’un des grands projets en matière de formation de l’UPSA-Section Genève, en collaboration avec les services de l’Etat, des partenaires externes et d’autres associations, est son nouveau centre de formation qui sort actuellement de terre dans la zone industrielle de Plan-les-Ouates et devrait être opérationnel pour la rentrée 2023. Il s’agira d’un pôle multi­disciplinaire qui abritera outre notre nouveau centre, des formations tous secteurs confondus. Une vie complète s’articulera autour de ce pôle de compétences qui nous offrira des locaux plus modernes et adaptés aux programmes de formation. La formation est l’élément qui nous permet de faire perdurer nos métiers, nous sommes donc très actifs sur le recrutement de nos apprentis avec des tests d’aptitude, des speeddating entre membres et postulants et via nos réseaux sociaux. Nous avons également ouvert en plus des formations de mécanicien et mécatronicien une nouvelle formation relative à la restauration mécanique et intérieure des véhicules anciens qui représente aussi une jolie part de notre marché. Le marché de l’automobile fait face à un grand virage avec les exigences de la transition énergétique. Comment l’UPSA Genève intervient-elle sur ce créneau ? La transition énergétique occupe beaucoup les discussions actuelles autour de la mobilité. Aujourd’hui, la mobilité change et opère un grand virage dans le secteur automobile avec l’arrivée des véhicules 100% électriques qui connaît une croissance exponentielle depuis 2020. Nos constructeurs font face à de nombreux défis pour répondre aux demandes des pouvoirs publics et doivent développer des véhicules qui correspondent aux attentes d’émission de CO2. On remarque aussi un intérêt plus

soutenu de la part de nos clients pour ce type de modèle et nous devons être en mesure de pouvoir les conseiller et les guider en leur apportant notre expertise et nos conseils. L’autre alternative en matière d’électromobilité concerne les véhicules hybrides qui répondent plus facilement aux besoins et attentes des consommateurs. A long terme, évidemment ces changements bousculeront l’activité de nos ateliers et nous suivons déjà de très près ces évolutions et sensibilisons nos membres à cette réalité en leur expliquant que le format du garage d’aujourd’hui ne sera plus le même dans 10 ou 15 ans. Quelles sont les autres missions de l’UPSA-Section Genève ? Dans le fonctionnement de l’association, nous avons aussi un volet politique. Aujourd’hui, les pouvoirs publics placent la mobilité au centre de toutes les préoccupations et les problématiques liées à celle-ci sont traitées de façon très régulière. Nous essayons de nous faire entendre et d’apporter notre expertise en mettant en exergue le fait que nous détenons des informations importantes. Nous sommes convaincus qu’il n’y a jamais de solution unique mais que le dialogue est primordial entre toutes les parties concernées pour aboutir à des alternatives en pensant à l’ensemble de la population où tous les utilisateurs ont de la place sur la route et ceci en bonne intelligence. Nous sommes un peu le relais entre nos clients, nos membres et les institutions politiques. Nous sommes également actuellement confrontés à une problématique mondiale face aux retards de livraison et de production des véhicules faute de composants. C’est un défi supplémentaire pour nos membres et nous mettons tout en œuvre pour les guider dans cette transition énergétique. Nous défendons nos membres mais aussi nos travailleurs, un rôle qui nous tient à cœur. 2020, a été une année importante avec la révision de la nouvelle convention collective qui est actuellement étendue à l’ensemble de la profession. En tant qu’association, nous faisons effectuer des contrôles dans l’ensemble des garages genevois et l’ensemble des syndicats collaborent dans un climat de travail très serein et positif qui nous permet d’être constructifs et créatifs. Nous sommes aussi toujours organisateurs du salon de la voiture d’occasion qui a récemment changé de format pour être intégré aux Automnales, en novembre dernier dans l’une des halles du Palexpo. Nous avons également mise en place depuis l’année dernière des campagnes de présentation et de sensibilisation de notre association et de nos métiers sous la forme d’affichage sur les trams et bus genevois, une nouvelle casquette qui nous permet de mettre en avant nos garages labélisés UPSA qui sont un véritable gage de qualité !

UPSA Section Genève

Rue de Saint-Jean 98 • CH-1211 Genève 11 Tél. +41 58 715 32 28 (secrétariat général) Fax +41 58 715 32 02 info@upsa-ge.ch • www.upsa-ge.ch

539


GARAGE DE CHÊNE SA

Une palette de prestations de qualité au meilleur prix En faisant le choix de faire réaliser ses travaux de mécanique et de carrosserie au Garage de Chêne SA ou d’y acheter un véhicule neuf ou d’occasion, chacun s’offre l’assurance d’un service sans faille. En effet, grâce à une équipe motivée, compétente et toujours à l’écoute, l’adresse est connue pour la qualité de ses prestations et l’attention qu’elle porte à ses clients. Affiliée à aucune marque, l’entreprise propose pour autant les mêmes garanties et le même sérieux, pour preuve, il est affilié au groupement Garage plus, un gage de confiance. Autant d’atouts qui expliquent sa renommée.

540


Une philosophie qui fait la différence Mécanicien de métier, Ricardo Catarino démarre sa carrière dans un garage de la place. Il y occupe, entre autres, un poste de réceptionniste qui l’intéresse spécialement. En effet, le contact et les relations humaines du métier lui plaisent. Fort de cette expérience et désireux d’avoir sa propre entreprise, il s’installe à son compte en 2004 et ouvre un garage à Vandœuvres. Rapidement, il trouve sa clientèle. En effet, son sérieux couplé à son honnêteté et sa transparence interpellent. Le bouche à oreille fait son œuvre. En 2010, il reprend le Garage de Chêne SA et y ajoute une carrosserie en 2018. Aujourd’hui, entouré de 10 collaborateurs, il continue à appliquer, au quotidien, la même philosophie, une approche qui lui vaut la fidélité d’une clientèle toujours plus nombreuse. Pour preuve de cet engagement, la société est membre de Garage plus, un regroupement de garages indépendants suisses qui place la satisfaction du client au centre de ses priorités. Vente et achat de véhicules neufs et d’occasion Qui souhaite acheter un véhicule neuf va dans une concession de la marque qui l’intéresse. Pourtant, il y a une autre solution pour acquérir la même voiture avec les mêmes garanties mais à un meilleur prix ! En effet, le Garage de Chêne SA importe directement le modèle désiré. Les vendeurs, professionnels de l’automobile, savent, de plus, avant le choix final, appor-

ter les meilleurs conseils, proposer les meilleures solutions et aiguiller chaque client. L’essentiel aux yeux de Ricardo Catarino réside dans le contentement de chacun et d’avoir entre les mains, au final, un véhicule adapté à ses attentes. Si l’adresse est spécialisée dans les marques allemandes, toutes les autres sont pour autant disponibles. Le garage propose également des occasions qui ont toutes été analysées avant la vente de manière à ce que la confiance soit au rendez-vous. Du côté des ateliers Membre de l’UPSA, garantie de sérieux et de déontologie, le Garage de Chêne SA intervient sur toutes les marques de véhicule et offre les mêmes garanties qu’une concession. Seules des pièces d’origine sont utilisées. Pour autant, même si la qualité est là, ici encore, les tarifs appliqués sont plus avantageux qu’ailleurs.

541


Toujours dans le même souci de contenter sa clientèle et d’offrir une palette de prestations complète, Ricardo Catarino a ouvert, il y a 4 ans, une carrosserie qui, elle aussi, sait répondre à tous les besoins. A ceci s’ajoutent des prestations complémentaires comme tout ce qui a trait aux pneus avec une particularité pour ces derniers : être garantis 24 mois s’ils ont été achetés par 4, et ce pour toutes les marques. Un bel avantage qui plaît comme le gardiennage toujours apprécié. Pour finir, le garage se spécialise également de plus en plus dans les réparations, la restauration et l’entretien de véhicules anciens. Mis bout à bout, le savoir-faire, les compétences, l’étendue des services proposés, l’accueil, le conseil... font de ces sociétés des adresses sûres et comme le dit Ricardo Catarino, « si vous voulez une garantie du sérieux de notre travail, la meilleure façon est de nous tester ! ».

542

Des petites attentions qui marquent la différence Vous l’aurez compris, la qualité des services et des attentions ne sont pas ici des vains mots. Tout est mis en œuvre pour satisfaire chaque client et le choyer. Le professionnalisme des équipes offre la garantie de travaux menés dans les règles de l’art et pour aller plus loin, tout est pensé pour faciliter la vie des clients. Ainsi, il est possible, en s’arrangeant avec le garage sur les horaires, qu’une personne vienne à votre domicile récupérer le véhicule et vous le ramène. Sept voitures de prêt sont également à disposition des clients et quand le timing le permet, certains peuvent même être emmenés à leur bureau ou leur domicile. Les entreprises ne sont pas en reste puisqu’une palette de services adaptée à leurs besoins est également proposée. Qui dit mieux ?


Et demain ? S’il est une chose avérée, c’est que rien n’est statique au Garage de Chêne SA et qu’en permanence, Ricardo Catarino réfléchit à comment être encore plus proche de ses clients et leur faciliter la vie. Ainsi devant la montée en puissance des véhicules électriques, il a décidé de dédier une partie de son atelier mécanique à ces derniers pour pouvoir gérer leur entretien. Dans un autre ordre d’idée, la société a décidé de miser sur les réseaux sociaux et d’y être active pour informer de manière régulière sur son actualité. Par ailleurs, devant la demande toujours croissante, l’idée de proposer les mêmes prestations mécaniques mais pour les 2 roues est en phase de réflexion. Définitivement, le Garage de Chêne SA est une adresse et une valeur sûre !

Garage de Chêne SA – Carrosserie GVSA

Chemin de la Gravière 9 • CH-1225 Chêne-Bourg Tél. +41 22 348 35 11 reception@garagedechene.ch • www.garage-gvsa.ch

543


24 MOIS DE GARANTIE OFFERTE SUR VOS PNEUS NEUFS

Plus de soucis en cas de crevaison : le Garage de Chêne SA vous garantit l’échange de votre pneu endommagé contre un pneu identique Etendue de la garantie : • Dégâts causés par un clou ou tout autre objet pointu • Dégâts causés par une bordure de trottoir • Actes de vandalisme

Garage de Chêne SA – Carrosserie GVSA

Chemin de la Gravière 9 • CH-1225 Chêne-Bourg Tél. +41 22 348 35 11 reception@garagedechene.ch • www.garage-gvsa.ch


LES EXPERTS SUISSES DU METAL

depuis 1899

Fribourg Route des Rez 11 1667 Enney T +41 26 919 81 40

Genève Rue Emma Kammacher 9 1217 Meyrin T +41 22 719 87 70

Valais Route de la Morge 37 1964 Conthey T +41 27 345 25 00

office@morand-sa.ch – www.morand-sa.ch

Vaud Chemin du Miroir 5 1337 Vallorbe T +41 21 843 95 95

Création : Agence Sur Mesure / Sept.ch SA

morand-sa.ch


votre

-10%

ve nè

jour à Ge é s

avec le code BIENVIVRE

jour à Ge é s

-10%

ve nè

votre

www.hdlge.ch

avec le code BIENVIVRE

www.hotelsagitta.ch

www.reyhotels.ch

T. +41 22 731 53 40 - info@reygroup.ch - Rue Butini 7 - 1202 Genève


TOURISME, GOLFS & GASTRONOMIE

Un terroir à découvrir !

547


INTERVIEW

ADRIEN GENIER

Genève Tourisme

Genève, un canton qui offre une multitude d’atouts touristiques Gastronomie, art, culture, balades... le canton du bout du lac a un fort potentiel d’attractivité. Genève Tourisme qui a la mission de le promouvoir et le vendre comme destination de tourisme de loisirs et d’affaires met tout en œuvre aux niveaux national et international pour attirer les visiteurs. La Fondation s’engage pour un tourisme durable avec des objectifs ambitieux qui feront de Genève une destination urbaine reconnue pour sa durabilité en Europe, d’ici à 2025. Pour en savoir plus, Bien Vivre a rencontré, Adrien Genier, directeur général de Genève Tourisme.

Photos : © Genève Tourisme

548


Qu’est-ce que Genève Tourisme ? La Fondation Genève Tourisme & Congrès (FGT&C) compte environ 40 collaborateurs, actifs au sein de cinq départements. Sa principale mission est de développer un tourisme de qualité et de mettre en lumière les richesses du canton de Genève auprès des visiteurs suisses et étrangers. Genève Tourisme ne s’adresse pas directement à la population locale mais soutient l’économie du canton par le développement du tourisme. A Genève, de nombreux visiteurs proviennent de divers pays. Parmi eux on retrouve en tête de liste, les Suisses qui représentent environ 18% des touristes, suivis par les Américains, les Français et enfin les Anglais. Les visiteurs originaires du Moyen-Orient sont une clientèle fidèle à Genève et représentent une part de marché de 8%. Quelles sont les actions menées pour faire de Genève une destination prisée des touristes ? Nous menons de nombreuses actions de communication et de promotion auprès de nos publics privilégiés. Nous accueillons régulièrement des journalistes et des influenceurs en provenance du monde entier. Pour la clientèle suisse, très présente à Genève, nous axons notre communication autour des thèmes qui les touchent le plus comme l’art de vivre, la gastronomie, la culture et l’élégance de la destination. Nous nous rendons également sur place pour promouvoir Genève dans des lieux stratégiques comme la gare de Zurich. Dans les Emirats, par exemple, qui représentent une part importante de nos visiteurs, nous avons un réseau de partenaires sur place avec lesquels nous travaillons de longue date pour continuer à faire de Genève une destination privilégiée. Pour les autres pays, nous travaillons en partenariat avec Suisse Tourisme et nous nous rendons sur place la plupart du temps. Nous promouvons Genève en mettant en place des offres attractives, qui concernent entre autres les familles qui aiment les destinations urbaines pour les multiples activités qu’elle leur propose. A titre d’exemple, pour la période estivale 2022, à leur arrivée à l’hôtel, elles recevront le « Geneva Resort Pass » qui leur permettra de profiter de plus de 100 activités gratuites ou à prix réduit. Le tourisme durable et Genève, comment cela se traduit-il concrètement ? Membre du Global Destination Sustainability Index, la Fondation Genève Tourisme & Congrès s’engage depuis plusieurs années en faveur de la durabilité. En accord avec les objectifs de développement durable de l’ONU, Genève Tourisme a approuvé, en 2020, une nouvelle stratégie de développement d’un tourisme urbain durable pour répondre aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques actuels. A cet égard, la Fondation s’est dotée d’une vision claire et ambitieuse pour la destination. Sa stratégie s’articule autour d’un plan d’action en cinq axes : accélérer le passage vers une économie circulaire ; accélérer le passage vers une économie post-carbone ; promouvoir les initiatives locales ; favoriser un impact social et solidaire sur la destination et enfin renforcer la collaboration entre les acteurs touristiques. Pour assurer la mise en place et le succès de ce projet, la Fondation compte sur l’ensemble de 549


l’écosystème touristique de Genève. En effet, à l’instar des différentes pièces du mouvement d’une montre, chaque acteur du tourisme est appelé à jouer un rôle déterminant, avec des mesures concrètes, pour la durabilité de la destination. De son côté, Genève Tourisme va fédérer et accompagner les acteurs du projet en les sensibilisant à la durabilité et en leur offrant des outils appropriés. Genève sera reconnue comme l’une des 10 destinations urbaines les plus durables en Europe, d’ici à 2025. Nous allons vraiment dans ce sens puisque la Fondation adhère au programme Swisstainable de niveau II qui valide notre engagement pour la durabilité. Quels sont les atouts du canton et que proposezvous pour les mettre en avant ? Genève recèle de nombreux atouts en matière d’art et de culture. Son histoire, ses musées, ses festivals, ses expositions sont autant d’occasion d’attirer des visiteurs qui viennent pour une occasion spécifique ou pour découvrir ces facettes de la ville. Grâce à la richesse de sa scène culturelle, les touristes savent qu’il y a toujours quelque chose à faire, à voir, à vivre à Genève. Autre atout de taille, la gastronomie offre aux amateurs pas moins de 160 types de cuisines du monde entier, ce qui est rare en Suisse, voire unique. Nous mettons aussi l’accent sur les vins du canton qui sont très prisés pour leur qualité. Les visiteurs peuvent aller à la rencontre de vignerons, directement dans leurs caves, pour des dégustations. Nous proposons aussi des randonnées pédestres pour découvrir la campagne genevoise et ses charmants villages historiques comme Hermance ou Jussy. Les amateurs de chocolat ne sont pas en reste. Nous avons créé le « Choco Pass » qui propose de visiter Genève tout en dégustant du chocolat auprès de différents chocolatiers de renom. Dans un autre ordre d’idée, les amateurs d’horlogerie peuvent aussi découvrir les secrets des mouvements mécaniques de manière ludique par démontage et réassemblage lors d’ateliers. Et si l’envie leur en dit, ils peuvent visiter des sites d’exception, proches de Genève, comme Gruyère ou Chamonix et le Mont-Blanc. Les occasions de se divertir et de se faire plaisir ne manquent pas à Genève ! 550

Photos : © Genève Tourisme

Genève Tourisme

Quai du Mont-Blanc 2 • CH-1201 Genève Tél. +41 22 909 70 00 www.geneve.com


Qui n’a jamais rêvé de voler?

© Boris Bron

Ballons du Léman vous offre le ciel avec une expérience mémorable à partager avec votre famille, vos ami·e·s ou même vos collègues ! Venez découvrir notre belle région depuis les airs avec un vol découverte, une ascension en haute altitude ou encore une dégustation de fondue.

BALLONS du LEMAN 021 510 25 55

www.ballons-du-leman.ch booking@ballons-du-leman.ch


VOYAGEPLAN

Les espaces avec un grand E Les collaboratrices et les collaborateurs de l’agence voyageplan à Montreux ont à cœur de faire de chaque voyage un moment inoubliable et ce, quel que soit le choix de la destination. Pour répondre précisément aux attentes des clients, ils réalisent des programmes sur-mesure grâce à leurs connaissances des destinations et leurs réseaux d’interlocuteurs locaux. Unique et inoubliable, chaque escapade reste en mémoire. Zoom sur le Canada : destination, par excellence, des grands espaces naturels.

© Shutterstock

552


© Shutterstock

© Shutterstock

A la carte Aussi grand qu’un continent, le Canada possède 3 métropoles dynamiques : Toronto, Montréal et Vancouver. Cependant, pour la plupart des voyageurs, ce pays symbolise l’appel de la nature, des grands espaces et de l’aventure. Riche de ses contrastes, il offre une large variété de paysages que voyageplan propose de découvrir sous de multiples facettes. Que l’on préfère aller à son rythme au volant d’une voiture ou d’un camping-car, que l’on ait envie de le sillonner à bord d’un train classique ou luxueux, que l’on opte pour une croisière, que l’on choisisse un circuit en groupe ou que l’on fasse le pari de l’originalité avec l’hydravion, toutes les options sont à la carte. Pour tous les budgets Pour que le plus grand nombre puisse vivre un voyage hors du commun, à travers des paysages époustouflants, les différentes formules garantissent des tarifs adaptés au budget de chacun. Ainsi on sélectionne sa voiture ou son camping-car parmi un large choix de véhicules. Il en va de même pour les logements qui offrent aux plus aventuriers l’occasion de dormir sous une tente tandis que des hôtels de catégorie standard ou des lodges et resorts de charme et de luxe ont été rigoureusement sélectionnés pour offrir un confort maximal et un accueil hors pair. Au respect de la nature voyageplan propose des séjours divers, à travers un itinéraire établi, pour, par exemple, partir à la découverte du Québec, tout en contribuant au respect de l’environnement, en séjournant chez des partenaires choisis pour leurs initiatives écologiques. Durant ces séjours, les visiteurs

© Shutterstock

se voient également proposer des scooters électriques pour découvrir Montréal, du kayak en mer ou même des vélos électriques à l’île d’Orléans... Offrir un panel d’options et de formules pour que chacun trouve son bonheur, étudier avec précision les attentes des clients, concocter un programme adapté aux envies et au budget, faire de chaque voyage une expérience unique : une philosophie qui fait qu’avant même le départ, le voyage commence à Montreux chez voyageplan !

Avenue des Alpes 59 • CH-1820 Montreux Tél. +41 21 966 44 11 info@voyageplan.ch • www.voyageplan.ch

© Shutterstock

553


GOLFS

Une région source d’émotions Les bords du Léman, des plaines verdoyantes et, en toile de fond, les Alpes... Un cadre enchanteur pour tout golfeur en quête de parcours d’exception sans pour autant trop s’éloigner de Genève. Cela tombe bien, ils sont une multitude dans le canton ou à proximité. Voici une sélection des plus beaux greens où travailler son swing.

Domaine Impérial de Gland.

554


Pratiquer le golf à Genève n’est pas chose aisée, car l’exiguïté du canton n’a laissé la place qu’à un seul parcours de 18 trous : le Golf Club de Genève. Situé sur la commune de Vandoeuvres, au sommet du coteau de Cologny, cet établissement fondé en 1921 offre une vue imprenable sur la Rade, son jet d’eau et, bien évidemment, sur les Alpes. Seuls les membres de ce club privé, et quelques visiteurs sous certaines conditions, ont la chance de fouler ce parcours de championnat exceptionnel. Reconnu internationalement, le Golf Club de Genève a notamment accueilli le Championnat Européen Juniors en 1975, le Championnat du Monde Amateurs Dames en 1982 et plusieurs éditions des Internationaux de Suisse. Il reçoit chaque année le Rolex Trophy, étape majeure du European Challenge Tour. Situé sur la commune de Collex-Bossy, à moins de quinze minutes du centre de Genève, le Golf de la Vieille Bâtie est l’endroit parfait pour découvrir et pratiquer ce sport dans un endroit calme et verdoyant et à des conditions raisonnables. Un golf compact de 9 trous, un grand driving range avec 24 emplacements, dont 7 couverts, un green d’approche, un bunker d’entraînement et un putting green sont accessibles aux visiteurs ainsi qu’aux membres du club.

Golf Club de Genève.

Golf de la Vieille Bâtie.

Domaine Impérial de Gland.

Sur les rives du Léman Comment dresser une sélection des plus beaux parcours de golf des alentours de Genève sans parler du Domaine Impérial de Gland ? Ce golf, classé numéro un suisse pour ses équipements sportifs, est un véritable bijou pour les aficionados et fait souvent partie des meilleurs parcours de Suisse dans les classements nationaux et internationaux. En plus d’offrir un panorama à couper le souffle sur le Jura et les Alpes, ce tracé – le seul en Europe – dessiné par l’Américain Pete Dye ravira aussi les personnes sensibles à la cause environnementale. Ici, la nature domine. Sur les 70 hectares que comptent le domaine, seuls 12,5 sont des terrains pour la pratique du golf. Pour le reste, il faut compter 20 hectares de forêt – dont 6 sont en réserver intégrale – et près d’une quarantaine d’hectares laissés en prairie sauvage. D’ailleurs, le domaine a fait de l’écologie l’une de ses priorités. Il a notamment été le premier 18 trous suisse à recevoir la certification Golf Environment Organization (GEO) et a créé récemment une « commission nature » composée de golfeurs souhaitant s’impliquer dans la protection de l’environnement.

Golf & Country Club de Bonmont.

Le château de Bonmont et son parc boisé où se côtoient des arbres centenaires sur 62 hectares se dressent face au Mont-Blanc, à quelques minutes de Genève. Surplombant le Léman, ce domaine époustouflant dans le lequel se situe également une abbaye cistercienne du XIIe siècle, abrite un parcours de golf 18 trous dessiné par Don Harradine dans les années 1980. Le Golf & Country Club de Bonmont a été rénové en 2002 et c’est le fils d’Harradine, Peter, qui a mené les travaux, apportant ainsi sa propre touche à l’œuvre de son père. Aujourd’hui, le parcours s’étend sur une longueur totale de 6080 mètres pour un par 71.dense. Départs plongeants, cascades et obstacles d’eau attendent le golfeur, lui garantissant ainsi un maximum de sensations ! 555


GASTRONOMIE

Genève, terre de talents Les restaurants qui font la renommée gastronomique de Genève ne manquent pas. Le cru 2022 du célèbre guide Gault & Millau ne dément pas cette présence importante puisque 9 nouveaux établissements font leur entrée tandis que d’autres confortent des notes qui en disent longs sur leur talent. Ensemble, ils positionnent le canton comme une valeur sûre pour les épicuriens. Il est temps de se régaler, pour ce faire quelques adresses où il fait bon mettre les pieds sous la table !

Le Domaine de Châteauvieux.

556


19/20 Domaine de Châteauvieux Au cœur de la campagne, à Satigny, le Domaine de Châteauvieux se distingue, à plus d’un titre, et fête, ainsi, 30 années étoilées. 19/20 Gault & Millau, 2 étoiles Michelin, membre de Relais & Châteaux, des Grandes Tables du Monde et des Grandes Tables de Suisse, plus qu’un restaurant, l’établissement tient lieu d’institution. Sous l’impulsion de Philippe Chevrier et de Damien Coche, ensemble, ils composent et proposent une idée de la cuisine à la fois simple et raffinée, une expérience sensorielle où le produit de saison est roi. Travaillé au plus près de sa nature, sa structure, sa consistance, il peut y révéler ses arômes, ses saveurs, ses originalités. www.chateauvieux.ch

18/20 Bayview – Hôtel Président Wilson Michel Roth, aujourd’hui assisté d’un nouveau second, David Devel, qui poursuit ici son brillant parcours aux côtés de son mentor, propose, dans un cadre unique, une cuisine aussi raffinée que classique tout en étant audacieuse. Un programme qui se traduit dans l’assiette par des créations originales comme, par exemple, la saison venue, l’ormeau marié à la Longeole. Grâce à une carte où le mot gastronomie prend tout son sens, le Bayview compte parmi les meilleurs restaurants de Genève avec une étoile Michelin ainsi qu’une note de 18/20 au guide du Gault & Millau. www.restaurantbayview.com 557


18/20 Le Chat Botté – Hôtel Beau-Rivage Sobriété, authenticité et plaisir sont les maîtres-mots essentiels que partagent le Chef étoilé Dominique Gauthier et ses équipes, pour faire d’un repas au Chat-Botté, une expérience aussi unique qu’extraordinaire. Inspiré par les plus grands, auréolé d’une étoile au guide Michelin et d’un 18/20 au Gault & Millau, le chef est aux commandes de l’institution gastronomique de Beau-Rivage Genève depuis 2001, avec toujours la même passion et le même plaisir de travailler des produits sélectionnés avec raison grâce auxquels, il raconte des histoires hautement gourmandes. www.beau-rivage.ch

© Adrian Ehrbar

17/20 L’Aparté – Hôtel Royal Manotel Distingué à quatre reprises d’un 17/20 par le guide Gault & Millau et récompensé d’une étoile par le Michelin, L’Aparté confirme sa position de grande table. Aux commandes depuis 2016, Armel Bedouet propose une cuisine subtile et raffinée dans un cadre intimiste et propice à l’échange. En effet, dans ce lieu qui ne peut volontairement accueillir que 15 con­vi­ ves privilégiés, le Chef vient en personne exprimer ses coups de cœur ou décrire ses créations. « La simplicité est le maître-mot. J’accueille mes hôtes, les accompagne dans leurs choix selon leurs goûts, mes inspirations et la saison », précise-t-il. www.hotelroyalgeneva.com

558


17/20 Le Cigalon La mer scintille toujours, du côté de Thônex, au Cigalon, où depuis 27 ans, Jean-Marc Bessire met à l’honneur, poissons, coquillages et crustacés, tous issus de pêches côtières et raisonnées. Passionné de son métier, tout comme son épouse, Corinne, qui officie en salle et sélectionne chaque vin d’ici et d’ailleurs pour le plaisir des épicuriens, il propose à ceux qui aiment faire voyager pupilles et papilles, une balade gustative de haute volée. Un talent reconnu par le guide Michelin qui auréole l’établissement d’une étoile depuis 1996 tout comme du Gault & Millau qui le célèbre d’un 17/20. www.le-cigalon.ch

16/20 Côté Square – Hôtel Bristol Appréciée des fins gourmets, la cuisine du restaurant Côté Square se veut aussi saine que créative. Pour ce faire, Bruno Marchal invite chacun à redécouvrir des saveurs traditionnelles au design élégant et gourmand. L’authenticité de sa cuisine de haute qualité se retrouve autant dans les créations uniques du Chef que dans les grands classiques que les amateurs aiment aussi avoir à la carte. A tout ceci s’ajoute l’esthétique de chaque plat, dressé avec élégance, un plaisir supplémentaire. Ce savoir-faire vaut à l’établissement une belle note de 16/20 au Gault & Millau. www.bristol.ch 559


Du côté des 15/20 7 restaurants maintiennent leur honorable note de 15/20 comme, à l’hôtel des Bergues, Il Lago et sa carte aux accents italiens et Izumi et sa célèbre cuisine fusion entre Asie et Amérique du Sud. A La Réserve, il en va de même pour Tsé Fung et son incomparable cuisine chinoise. Au Ritz-Carlton, le Fiskebar, et sa gastronomie nordique, continue sur leur belle lancée. Dans les campagnes, La Chaumière, à Troinex, conforte sa position tout comme le Café de la Réunion à Veyrier. Du côté de Plan-les-Ouates, Vincenzo De Rosa, le chef créatif du Café de la Place, continue de ravir les amateurs de saveurs uniques qui viennent ici pour flatter pupilles et papilles.

Vincenzo De Rosa – Café de la Place.

Café de la Place.

Café de la Place.

© Lidye Petit

© Lidye Petit

9 nouveaux établissements font leur entrée au Gault & Millau 15/20 pour L’Atelier Robuchon et Le Jardinier, tous les deux installés au cœur du dernier né des palaces de la ville, The Woodward. Autre lieu, autre ambiance. La Micheline, gratifiée d’un beau 14/20, installée dans le nouveau quartier de la gare des Eaux-Vives, ne laisse pas de marbre. En effet, difficile de résister à la cuisine d’Andres Arocena influencée par les produits de saison et une créativité débordante. Originalité, modernité, talent... une bistronomie dont on ne se lasse pas, au contraire, on en redemande !

La Micheline.

560

La Micheline.


Monsieur Bouillon.

Natürlich, grâce au talent de son chef et sa carte remise à jour au gré des produits de saison, obtient 14/20. Porté par Philippe Chevrier, son dernier établissement, Monsieur Bouillon étonne. Invités de marque : le poulet romand et l’œuf de Céligny, certifié GRTA. Si d’autres propositions sont à la carte, ces deux produits vedette se déclinent sous moult versions qui rappelleront à ceux qui les aiment, les fameux bouillons parisiens ou comment obtenir un honorable 13/20. A Anière, Le Floris et son incontournable vue sur le lac, grâce à des créations gourmandes et inventives, est récompensé d’un 13/20. L’hôtel La Réserve et son restaurant Le Loti reviennent sur le devant de la scène avec un joli 13/20 pour des plats du monde associés, en priorité, avec des produits locaux. Indian Rasoi, et sa cuisine indienne traditionnelle ou comment faire voyager ses papilles, se voit attribué 13/20.

La Maison Rouge.

Monsieur Bouillon.

Last but not least, La Maison Rouge à Carouge et son 13/20. Est-ce que le talent doit attendre le nombre des années ? la réponse, ici, est non ! En effet, le jeune chef, Kevin Veronese, a trouvé, dans cette jolie maison, une belle façon de mettre en avant et de partager son talent. Dans l’assiette, cela se traduit par des réalisations aussi fines, goûteuses, audacieuses que délicates. A déguster sans modération.

La Maison Rouge.

561


HP Cuisines SA Rue de la Gabelle 5 • CH-1227 Carouge GE Tél. +41 22 343 76 97 • Fax +41 22 343 77 94 info@hp-cuisines.ch • www.hp-cuisines.ch

L’assurance d’une cuisine réussie 1988-2018 : 30 ans

Accueil, disponibilité et professionnalisme Technicien en menuiserie durant une douzaine d’années, puis agenceur de cuisines dès 1983, Pierre Hautlé a décidé d’associer son expérience au talent d’architecte d’intérieur de son épouse Nathalie, pour fonder en 1988 la société HP Cuisines, sise à Carouge. Partenaires de la marque SieMatic depuis plus de trois décennies, ils ont su fidéliser une clientèle exigeante notamment grâce à la qualité de leur accueil, à leur disponibilité et à leur professionnalisme.

562


Quelles sont les garanties de satisfaction de l’enseigne HP Cuisines ?

Nous proposons les cuisines SieMatic, une marque qui a elle seule est gage de qualité et d’excellence, valeurs auxquelles nous nous identifions. Notre savoir-faire et notre expérience sont des garanties de professionnalisme pour nos clients. Le service est au cœur de notre démarche, nous analysons les souhaits de nos clients et prenons le temps de répondre à toutes leurs exigences. La cuisine SieMatic, associée à un conseil avisé, est conçue et réfléchie pour répondre entièrement à leurs attentes et correspondre parfaitement à leurs modes de vies... d’où notre slogan «L’assurance d’une cuisine réussie».

Les cuisines SieMatic, une garantie d’excellence ?

SieMatic est une entreprise familiale qui a été dirigée de manière indépendante pendant trois générations. Elle fabrique des produits dont la technique, le design et la qualité intrinsèque sont régulièrement récompensés par des prix internationaux. SieMatic exporte ses cuisines depuis 1960 ; aujourd’hui ambassadrice de la qualité de marque allemande dans plus de 60 pays, l’enseigne bénéficie d’une reconnaissance indiscutable à travers le monde. 563


WATCH SPARE

Une petite révolution dans le monde horloger Watch Spare est reconnue comme pionnière en tant que e-boutique indépendante dans la fourniture, la manufacture de composants et spécialisée dans la vente de montres vintage. Nous avons rencontré son fondateur Nicolas Commergnat et son directeur, Maxime Defferrard, tous deux passionnés par le monde horloger, qui nous ont dépeint l’ensemble des prestations proposées par l’entreprise.

564


La constatation d’un homme avec plus de 20 ans d’expérience et de connaissance du monde horloger Nicolas Commergnat est depuis des années à la tête d’une entreprise spécialisée dans la restauration horlogère haut de gamme et plus spécifiquement dans le domaine des montres vintage. Il y a cinq ans, il constate le manque de professionnalisme et de boutique en ligne pour les composants de montres anciennes. Le marché de la vente de montres de seconde main a totalement explosé depuis dix ans et est arrivé aujourd’hui à son apogée en dépassant celui de la vente de montres neuves. La restauration de montres vintage est devenue plus que tendance, c’est aujourd’hui un véritable fait de société et les passionnés comme les professionnels font la course à la montre pour retrouver des composants orignaux pour leur garde-temps. Il devenait évident pour l’entrepreneur de proposer une alternative aux collectionneurs, mais également aux horlogers professionnels. En effet, les marques sont les seules détentrices des fournitures qui composent leurs montres et ne souhaitent pas les rendre disponibles de façon conserver les réparations de leurs modèles ce qui nuit aux clients finaux par de longs délais d’attente et des coûts élevés. Fort de ce constat, Nicolas Commergnat a décidé d’engager un autre passionné, Maxime Defferrard, spécialiste dans le développement d’entreprise pour créer la plateforme Watch Spare. La boutique en ligne propose aujourd’hui un catalogue plus de 2000 composants certifiés originaux de plusieurs marques, une sélection de montres de seconde main, des outils et des accessoires qui sont livrés à travers le monde. Un panel de services de haute précision Un autre objectif vient s’ajouter au catalogue de produits de haute qualité proposés par la plateforme. En effet, cette dernière met à disposition toutes les informations et les images nécessaires à l’identification de chacun des composants. Grâce à un scanner digital Keyence, chaque produit est photographié en trois dimensions avec une qualité jamais égalée. L’idée est de professionnaliser le marché de la fourniture horlogère en créant la plus grande bibliothèque de composants au monde tout en certifiant leur originalité. Avec cet outil de pointe,

Watch Spare peut manufacturer également certaines pièces anciennes tout en respectant les caractéristiques techniques et visuelles des différentes marques. Le scanner dont dispose la nouvelle entité permet un tel niveau de précision dans les plans et les mesures que le résultat est garanti 100% compatible. La plateforme propose des modèles de montres vintages emblématiques du patrimoine horloger suisse, consultables en ligne, et accessibles en termes de budget. Pour le présenter, Watch Spare accompagne le bijou d’un certificat et d’un coffret sur-mesure contenant également une reproduction visuelle en tableau de style pop-art de la montre. L’expertise : l’autre valeur ajoutée de Watch Spare Cet outil de haut vol donne aussi la possibilité aux clients d’expertiser et d’authentifier leurs montres dans les moindre détails grâce aux connaissances, à la technologie et à la maîtrise technique de l’entreprise. La signature de la société est l’identification ADN de la pièce réalisée par analyse de la tampographie du cadran pour identifier son unicité. Ce service permet aux clients de documenter leur pièce à travers un certificat d’authenticité complet. Avec l’augmentation de prix du marché, il est également possible de réaliser des attestations de valeurs, afin de faire assurer sa montre facilement. Le respect du patrimoine horloger fait partie de la philosophie de Watch Spare et le préserver est une mission importante pour le fondateur et le directeur qui sont reconnus par les passionnés et les experts comme des professionnels dotés d’une rigueur des process et dans l’exactitude des données. L’ensemble des prestations de Watch Spare permet à la structure de connaître le succès et de se développer avec des clients dans le monde entier.

Watch Spare

Rue des Alpes 15 • CH-1201 Genève info@watch-spare.com • www.watch-spare.com

565


GEESCO

Des artisans dans l’air du temps Spécialisée dans l’étude, la conception et la réalisation d’ouvrages horlogers spécifiques et de haute joaillerie, la société GEESCO bénéficie d’une réputation d’entreprise visionnaire dans son domaine. Nous avons rencontré les 2 associés, Antoine et Charly Arpin, également frères, qui nous ont expliqué leur conception du métier et leur vision du futur.

566


Une histoire de famille : deux frères dotés d’expertises distinctes et complémentaires Charly s’est depuis toujours destiné à une profession axée sur le savoir-faire. Passionné par les métiers manuels, il choisit de faire du travail d’orfèvre son métier en intégrant rapidement le domaine grâce à une école spécialisée en bijouterie/joaillerie pendant quatre ans. Davantage intéressé par l’étude et la conception des projets en amont, Antoine obtient quant à lui une licence en développement de produits industriels à la suite d’une formation d’ingénieur. Pendant plus de 6 ans, l’un comme l’autre évoluent et ponctuent son parcours de plusieurs expériences dans des structures spécialisées dans le développement de pièces de joaillerie/horlogerie proposant des services complets du dessin du bijou ou de la montre jusqu’à la fabrication du produit fini. Une haute qualité de prestations Conscients de la complémentarité de leurs compétences, les deux frères décident de lancer leur propre structure en intégrant des valeurs de travail fortes basées sur un savoir-faire d’experts ainsi qu’un service client personnalisé et humain. Antoine a en charge le bureau technique qui gère toute la partie recherche et développement de projets intégrant les compétences d’analyse, d’étude, de dessin avec la conception assistée

par ordinateur et la connaissance des innovations du secteur. Le bureau technique établit ensuite un process de fabrication répondant à la demande du client. Charly prend alors en charge la partie réalisation du produit et organise les tâches réalisées par les différents corps de métiers. Les meilleures solutions techniques sont employées grâce à des technologies performantes et maîtrisées à la perfection par ces passionnés. Le savoirfaire des deux hommes est une compétence globale sur laquelle s’appuient leurs clients rassurés de pouvoir faire confiance à des spécialistes du domaine maîtrisant parfaitement toute la chaîne de travail en partant d’une idée pour aboutir à une concrétisation optimum. Il s’agit de l’atout majeur de GEESCO : imaginer et innover autour de l’idée d’un client en lui proposant la solution la plus adaptée et la plus novatrice. Que ce soit dans le domaine de l’horlogerie ou de la bijouterie, cette culture interne du travail reste de qualité identique. 567


Des valeurs d’entreprise fortes Le rapport humain que les deux associés mettent également dans l’écoute client fait partie intégrante de l’identité de la structure. Pour l’un comme pour l’autre, rien n’est possible sans une compréhension parfaite de la demande initiale qu’il faut savoir analyser et reformuler. Chez GEESCO, le service et l’accompagnement client sont une garantie systématique. Au-delà du produit fini parfaitement fabriqué, GEESCO a su fidéliser sa clientèle grâce à cette qualité d’échange et de service. Toujours accessibles, les responsables assurent le suivi de chaque projet personnellement en interlocuteur unique. En termes d’engagement, les deux associés contrôlent et garantissent la provenance des matériaux utilisés notamment concernant les pierres pour la partie joaillerie. L’entreprise se veut foncièrement locale et travaille uniquement avec des partenaires de la région.

568


Innover : la valeur ajoutée de GEESCO Sur un marché particulièrement concurrentiel sur la place de Genève, GEESCO a choisi de se démarquer en imaginant et conceptualisant des technologies et des designs novateurs. Grâce à leurs esprits visionnaires, Antoine et Charly proposent en plus de leur panel de prestations complet, des avancées inédites aux marques d’horlogerie. Cet état d’esprit est totalement en adéquation avec les besoins du marché actuel stagnant d’un point de vue esthétique et technique. GEESCO est une entreprise forte de propositions pour des déclinaisons de modèles ou des éditions limitées. La philosophie des deux associés est de bousculer le marché en créant la surprise à travers des marques désireuses de proposer des produits originaux pour se démarquer. L’équipe a d’ailleurs récemment mis au point et breveté une technologie permettant de sertir de manière invisible des matériaux spécifiques tel que le carbone, le saphir synthétique ou encore la céramique. Cette technologie innovante est également intéressante si elle s’applique au sertissage baguette de grande série sur matériaux standard permettant de réduire considérablement les

coûts. Du fait de cet axe de développement basé sur l’inédit, le rayonnement géographique de l’activité de l’entreprise va au-delà du canton avec notamment une clientèle importante à Neuchâtel et des demandes émanant de l’international. Plus que jamais GEESCO s’inscrit dans l’avenir de son domaine en étant précurseur avec l’étude d’un projet horloger en NFT, une forme d’art numérique, mais avec l’ambition de réaliser le projet également en réalité.

GEESCO

Route de Meyrin 267 CH-1217 Meyrin Tél. +41 076 822 45 12 info@geesco.ch www.geesco.ch

569


ESTIMA AG

Transparence et circuit court, Estima, l’acteur incontournable des aiguilles haut de gamme Estima AG est spécialisée dans la fabrication des aiguilles de montre. Véritable acteur de l’industrie horlogère suisse depuis 1924, l’entreprise accompagne chacun de ses clients avec une technologie pointue et une infrastructure de production maîtrisée. Le respect et l’écoute font partie des valeurs intrinsèques de la société. Son développement prometteur ne fait qu’accroître la qualité inégalable du Swiss made.

570


L’aiguille frappée ou diamantée, une spécialité sans cesse en mouvement Outil de grande précision qui a révolutionné la fabrication mécanique de la montre, la découpe par étampage permet de réaliser avec précision toutes les formes d’aiguilles, suivi des opérations tel que la frappe, le diamantage, le bleuissage, la pose de matière luminescente ainsi que la dépose de matière précieuse. Une finition et une qualité haut de gamme sont ainsi la marque de fabrique de tous les produits. « Estima AG est presque centenaire. A ses débuts, l’entreprise réalisait principalement des séries importantes. Depuis quelques années, nous constatons un changement de la demande. L’économie étant plus tendue, nous travaillons sur commandes uniquement. Afin d’offrir plus de dynamisme à ses nombreux clients horlogers, Estima a su se

poser les bonnes questions. Nous réalisons des prototypes fonctionnels ultra rapides. De cette manière, quelques jours plus tard, la commande est terminée et les pièces partent chez nos clients suisses mais également un peu partout dans le monde. Nous avons passablement investi dans la société afin d’accélérer les processus de fabrication tout en contrôlant à chaque étape les critères qualités dans notre laboratoire », exprime Xavier Jourdain, directeur d’Estima AG.

571


Transparence et circuit court Parmi les atouts de la société, la capacité à travailler en circuit court est un avantage indéniable. « Nous sommes très réactifs. Si un client nous téléphone le lundi matin, nous pouvons le rencontrer dans ses bureaux le jour même afin de lui proposer une solution rapide et parfaitement adaptée à sa demande. Travailler en circuit court est un impératif dans le secteur horloger. La concurrence asiatique est bel et bien présente mais notre savoir-faire ainsi que le Swiss made offrent une proximité et une réactivité qui font toute la différence ». Le prix est important mais l’exigence principale, c’est la qualité. Les clients peuvent venir assister à la production de leurs commandes. L’usine offre transparence et maîtrise dans les procédés de fabrication. Une éthique environnementale En tant que société responsable, Estima est soucieuse du respect de l’environnement. « Toutes nos eaux usées sont traitées. Nous produisons selon les standards écologiques les plus stricts. Cette éthique est une véritable distanciation et référence pour nos employés et clients ». Le conseil et l’écoute à chaque étape du projet « Nous sommes proches de nos clients et ceci dans toutes les phases de conception et de la production. Les horlogers créent souvent des projets fantastiques lors de la conception technique. Estima œuvre à rendre ces merveilles bel et bien réelles. Nous jouons un rôle de conseil et d’écoute afin de parler matière, géométrie et faisabilité. Chaque projet est unique, chaque pièce doit l’être tout autant dans le secteur du haut de gamme ». Le développement et la recherche font partie intégrante du dynamisme d’une société. Les technologies et les processus sont primordiaux pour 572

gagner en esthétisme et en temps. Les propriétés techniques complexes pouvant s’y ajouter, ces derniers font de la recherche et du développement un domaine en perpétuel mouvement. « Nous n’avons jamais fini d’apprendre », explique Xavier Jourdain. « Estima est très actif en R&D. Les collaborateurs étudient les matières, les procédés et assistent à de nombreuses conférences. La recherche et le développement sont une somme d’expériences de ce fait les domaines tels que le médical et l’aéronautique sont une grande source d’inspiration pour nous ».


Un état d’esprit concurrentiel stimulant « Chacun a sa propre histoire entrepreneuriale riche de rebondissements, de remise en question avec pour cible de toujours mieux servir nos clients. Le respect, l’empathie, et quelque part l’entraide sont bel et bien là. La concurrence pousse à être meilleur. La différence, c’est une expérience réussie afin de créer un partenariat durable. En réalisant un projet chez Estima, chacun peut se faire sa propre opinion. Des actes et des compétences au service du secteur horloger », conclut Xavier Jourdain. Estima a contribué à alimenter la croissance et la domination légendaires des montres suisses dans le monde entier. Estima investit chaque jour pour mettre à jour sa technologie de fabrication et mieux répondre aux besoins émergents de l’industrie conformément aux nouvelles normes « Swiss made » et à la demande du marché mondial.

Estima AG

Allerheiligenstrasse 30 • CH-2540 Grenchen Tél. +41 32 654 10 54 • Fax +41 32 654 10 50 info@estima.ch • www.estima.ch

573



Bien Vivre à Genève est vendu dans les K Kiosk du canton Diffusion auprès : •  Médecins, avocats, notaires, fiduciaires. •  Administrations, pouvoirs publics, membres de l’ACG (Association des communes genevoises). •  Offices du Tourisme, auprès de Genève Tourisme, du Bureau des Congrès, des hôtels 3, 4 et 5 étoiles, de SHG (Société des hôteliers de Genève), des restaurants et clubs de golf. •  Musées, centres de congrès, Fondation Genève Place Financière, bijouteries et marques horlogères. •  Organisations Internationales, FIPOI, missions diplomatiques, écoles privées (AGEP) et membres de Swissboardingschools. •  Genève Cliniques, FEGEMS, AGEMS, ADEPAG, spas, centres médicaux, HUG. •  Entreprises membres de la CCIG (Chambre de commerce et d’industrie genevoise), de la FCG (Fédération du commerce genevois), de COBATY et de l’UPSA (Union suisse des professionnels de l’automobiles – section Genève) de l’OPAGE et de Label Genève. •  FHS (Fédération de l’industrie horlogère suisse), UFGVV (Union des fabricants d’horlogerie de Genève, Vaud et Valais). •  Membres de l’USPI (Union suisse des professionnels de l’immobilier), APCG (Association des promoteursconstructeurs genevois), SVIT Romandie (Association suisse de l’économie immobilière). •  FMB (Fédération genevoise des métiers du bâtiment), GGMB (Groupement genevois des métiers du bois), GPG (Chambre syndicale des entrepreneurs de gypserie, peinture et décoration du Canton de Genève), SSE (Société suisse des entrepreneurs), MBG (Métier Techniques du Bâtiment Genève), UAPG (Union des associations patronales genevoises), UIG (Union des industriels genevois). •  FAI (Fédération des associations d’architectes et d’ingénieurs de Genève) : AGA, AGG, AGI, FAS, SIA, membres de JardinSuisse section Genève. •  A l’étranger, ambassades et salons touristiques. Photo de couverture : Jet d’Eau de Genève © Genève Tourisme

LIPCO SA Rédaction – Administration Rue du Clos 5 • CH-1207 Genève Tél. +41 22 737 09 33 • Fax +41 22 737 09 38 contact@lipco.ch Marketing – Publicité Didier Benais • Tél. +41 79 630 94 55 Parution annuelle – Tirage Edition 2022-2023 • 15 500 exemplaires Graphisme GraphicTouch, Morges • www.graphictouch.ch Impression DBS print – 1800 Vevey

www.editions-bienvivre.ch

INDEX Acquaroli Architecte................................................................368 AD Concepts 2.1 Sàrl................................................................74 ADD Swiss..........................................................................220/242 ADVA – Atelier D. Voellinger Architecte...................122 Alp Résidences Sàrl..................................................................150 Alweol SA............................................................................422/452 Amos Architectes SA..............................................................146 Ana K Design Sàrl......................................................................212 Anderreg-Rinaldi & Architectes Associés SA............346 Animadesign.................................................................................218 Aquarium Créations.................................................................526 Ardin & Zufferey Architectes Associés SA.................382 Arrabal Architecture + Paysage........................................532 Arsanté Services SA.................................................................232 Atelier 94 Architecture SA..................................................378 Atelier Nord Sàrl.......................................................................360 Avenir Bois Construction Sàrl.....................................38/496 AXS Immobilier SA.....................................................................95 AZ Maçonnerie..........................................................................512 Ballons du Léman......................................................................551 Bell Switzerland SA.........................................................267/282 Bert’eau SA...................................................................................442 Bovet SA.........................................................................................527 BP Architectes.............................................................................372 Breguet................................................................................................. 2 Breitling................................................................................................. 4 Burgazzoli Architecture SA..................................................428 Butini de la Rive..........................................................................235 C.M.A. - Constructeurs Métalliques Associés SA.....448 Caragnano & Cie SA...............................................................466 Catnuss Sàrl .................................................................................206 CERA Ingénierie...............................................................133/396 Chablais Emploi..........................................................................520 Chopard.............................................................................................30 C-Line Immobilier................................................................. 48/78 Collège du Léman.....................................................................306 Collège Saint-Louis...................................................................286 Coretra Architecture...............................................................364 Corum.................................................................................................83 Cread SA........................................................................................126 De Siebenthal Sanitaires SA......................................409/439 Désormière & Vanhalst Sàrl................................................156 DZ Architectes Sàrl..................................................................338 Ebel.......................................................................................................28 Ecole des Nations.....................................................................294 Ecole Eden.....................................................................................272 Ecole Mosaic SA.........................................................................274 Ecole Moser........................................................................262/268 Ecole Suédoise Internationale de Genève........281/290 Effibat SA.................................................................................46/194 Eldora SA.......................................................................................247 Elucimmo........................................................................................190 Emi Conseil SA....................................................................42/100 Energia SA..............................................................................40/440 EPSA-Swiss..........................................................................240/256 Equada SA.....................................................................................424 Espace de Vie SA.......................................................................248 Estima AG......................................................................................570 Favre + Guth ................................................................................322 FL Partenaires Sàrl...........................................................107/128 Fondation Les Châtaigniers..................................................257 Fondation Parloca Genève...................................................141 Framo SA.......................................................................................198 Franck Muller Genève.............................................................166 Gab Manufacture SA...............................................................500 Garage de Chêne SA..............................................................540 Garin-Davet & Cie SA.....................................................50/492 Gatto SA.........................................................................................471 Geesco.............................................................................................566 Gindre d’Andiran Sàrl..............................................................214 Green Beam Architectes.......................................................374 Grenier + Coretra Architecture.........................................364 GVA Building Sàrl......................................................................434 HEIG-VD........................................................................................310 HP Cuisines .................................................................................562 Hublot.................................................................................................15 I.D. Individual Doors SA..............................................216/499 Jean-Claude Girard Architecte Sàrl....................................84 Kaderli AG.....................................................................................536

Kephas & Partenaires ���������������������������������������������������������������356 La Perle Immobilier Sàrl.........................................................176 Le Collectif Sàrl - Ingénieurs Civils.........................108/523 Lead Constructions..................................................................416 Lista Office Vente SA.......................................................88/298 Lodgia SA.......................................................................................179 Longines.............................................................................................24 Mab-Ingénierie SA.....................................................................134 Matamoros SA............................................................................476 MC Metal Construction.........................................................420 Menuiserie Erbeia Sàrl.............................................................487 Messika...............................................................................................10 Modulancy SA / EVA.................................................................481 Morand Constructions Métalliques.................................545 Mutuelle d’Études Secondaires..........................................299 Parmigiani..........................................................................................17 Patek Philippe.............................................................. 4e de couv. Patrice Reynaud & Philippe Gaillard..................................66 Paul Formigé Sàrl................................................................36/528 Piaget...................................................................................................19 Pierre Ambrosetti Architectes SA...................................328 Pillet SA.................................................................................386/400 Privalia Immobilier SA & Realys SA.................................167 Pro Access Sàrl...........................................................................498 Probatim Sàrl................................................................................516 Progenie..........................................................................................414 Rafael Stores.................................................................................161 Realift SA.................................................................................52/410 Résidence La Louvière ..........................................................225 Rey Hôtels & Résidences......................................................546 RGR Ingénieurs Conseils.............................................321/352 Seical Sàrl................................................................................... 23/72 Simeto.................................................................................................26 Sorg Luxury Properties SA.....................................................57 Spinelli SA......................................................................................461 Steel Créations Sàrl..................................................................453 Studio Rodrigo Martins SA..................................................187 TF Thierry Favre Sàrl...............................................................391 -T- Ingénieurs Créatifs....................................................... 9/342 Teo Jakob................................................................................13/116 Terradev.........................................................................................184 Tissot...................................................................................................32 Titanium Swiss Group............................................ 2e de couv. Trisax SA........................................................................................418 Troger SA............................................................................316/436 Urbanité(s) Sàrl...........................................................................508 Valérie Ruiz Sàrl..........................................................................208 Vision d’Extérieurs........................................................................34 Vision Fenêtre Sàrl.............................................................44/172 Vitrocsa ..................................................................62/3e de couv. Voyageplan....................................................................................552 Watch Spare................................................................................564 Zanini Architecte.......................................................................112 Zenith..................................................................................................21

CLIN D’ŒIL...

575


RIEN NE VAUT UN PRINCIPE TECHNIQUE SIMPLE, MÊME SI SA MISE EN ŒUVRE EST COMPLE XE. LE SYSTÈME COULISSANT VITROCSA S’ADAPTE À TOUTES LES SITUATIONS EN PERMETTANT DES DÉVELOPPEMENTS NOVATEURS AVEC DES DÉCLINAISONS À L’INFINI.

PITSOU KEDEM ARCHITECT


PLUS D’INFORM ATION SUR VITROCSA .COM/FR/PRODUITS/COULISSANTE



Turn static files into dynamic content formats.

Create a flipbook