Page 1

KNAUF

ISOLATION

7

ACTIS

ACTECO

PROCLIMA

URSA

ISOFLOC

RECTICEL INSULATION ROCKWOOL

BiEMAR BOiS


Laine minérale révolutionnaire avec l’ECOSE ® Technology qui réduit la consommation d’énergie et qui offre une durabilité supérieure. Cette nouvelle laine de verre doit ses avantages à son liant qui ne contient ni formaldéhyde ni phénol et où les matériaux durables remplacent avantageusement les dérivés pétrochimiques. L’isolant de couleur brune se coupe facilement et est plus douce.

TI 135U

e r r e v e d e n i a L e l b d u ra

TP 416

Toute la gamme de vente est disponible sur commande.

Laine de ro che Knauf Insu lation KNAUF propose une gamme complète d’isolation en laine de roche adapté à chaque application.

r u e p a v e r a P

de stock en roule a u x de 25 m 2 et 100 m 2

LDS 100 est un pare-vapeur traditionnel ayant une forte résistance à la diffusion de la vapeur. Afin d’assurer la parfaite étanchéité à l’air, il est impératif d’utiliser la bande SOLIPLAN. Disponible en rouleaux de 40 m.

Tout le programme de vente est disponible sur commande.


e r r e v e d e n i a L

URSA 12

URSA 22 URSA Hometec

URSA 34 URSA 155

URSA Walltec

Tout le programme de vente du fournisseur est disponible sur commande.

URSA 23

Nouvelle laine minérale blanche d’URSA, douce, propre, résistante au feu. Cette nouvelle technologie durable vous apporte une haute performance thermique et acoustique tout en préservant l’environnement. PureOne provient de ressources abondantes et renouvelables, comme le sable et le verre recyclé. La technologie à base aqueuse élimine les émissions durant la production. Elle renvoit uniquement de la vapeur d’eau dans l’atmosphère.


ROCKFLEX 224

ROCKWOOL 118

e h c o r e d e n i a L DELTA 212

ROCKFIT 431

ROCKSTUD 204 RHINOX


L’isolation thermique en cellulose d’isofloc convient parfaitement comme isolant dans les toitures, les plafonds, les parois et les murs. Tant dans la réhabilitation d’anciens bâtiments que dans les nouvelles constructions, l’isolation par insufflation s’avère particulièrement avantageuse : les coins et recoins et le moindre espace vide bénéficient d’une isolation intégrale. Cependant, une mise en œuvre impeccable est essentielle.

e s o l u l l e C

Afin de garantir la qualité de mise en oeuvre du produit, l’insufflation de cellulose ISOFLOC ne peut se faire que par un entrepreneur agréé et formé pour ce travail. Cependant, il est possible de réaliser l’isolation de plancher en déposant simplement la cellulose sur un plancher ou entre les gîtes, ce qui peut s’avérer pratique lorsque ceux-ci ont un entraxe différent.

Ecologique


s i o b e d e Fibr MULTIPLEX-TOP panneau de sous-toiture pare-pluie

THERMOINSTAL panneau d’isolation intérieur permettant le passage des câbles

ULTRATHERM panneau de sous-toiture pare-pluie isolant

THERMOROOM panneau d’isolation intérieur

MULTITHERM panneau pare-pluie extérieur pour les cloisons

THERMOSAFE-wd panneau d’isolation résistant à la pression

THERMOSAFE-homogen panneau universel d’isolation

THERMOSAFE-nf panneau d’isolation avec renforts pour la pose de parquet

THERMOSAFE panneau universel d’isolation multicouche

THERMOFLOOR panneau polyvalent contre les bruits de choc

THERMOFLEX panneau d’isolation flexible

HAPPY STEP sous-couche pour parquet

THERMOFLAT panneau d’isolation résistant à la pression pour les toitures plates

THERMOWALL/-gf panneau isolant de support d’enduit

Tout le programme de vente du fournisseur est disponible sur commande.


Produit d’isolation naturel, écologique à base de fibre de bois Toiture - Isolair L - Pavatherm+ - Pavatherm

s i o b e d e fibr Paroi - façade - Pavatherm - Pavatherm+ - Isolair L - Diffutherm - Pavaplan 3F - Pavadentro - Pavaclay

Sol - Pavapor - Pavatherm profil - Pavalit - Pavaboard PAVATHERM isolant standard pour toiture, façade et sol.

PAVABOARD isolant résistant à des pressions élevées.

de stock en 10 et 19mm

PAVAPLAN 3F panneau de contreventement pour ossatures bois. PAVAPOR isolant contre les bruits d’impact.

PAVATHERM + isolant et pare-pluie combinés pour toiture et façade ventilée.

PAVADENTRO panneau en fibre de bois pour l’isolation intérieure.

PAVALIT produit sec d’égalisation de niveau en vrac.

DIFFUTHERM panneau d’isolation extérieur à crépir.

ISOLAIR L pare-pluie rigide et isolant pour toiture et façade ventilée.

PAVACLAY panneau de construction sec en fibre de bois et argile.

de stock en 22 et 35mm

PAVATHERM-PROFIL Système d’isolation avec latte de fixation pour planchers massifs.

PAVASTEP support pour revêtement de sol, réduit les bruits d’impact.


Laine de b o is ACTIS a développé une nouvelle gamme d’isolants en fibre de bois (ou laine de bois), naturellement performants, durables, et respectueux de l’environnement. Fabriqués à base de fibre de bois recyclées, les panneaux isolants ACTIS allient densité et forte inertie thermique pour une efficacité maximale hiver comme été.

SYLVACTIS 110 SD

SYLVACTIS 55FX

AVANTAGES: - Isolant haute performance: - Faible conductivité thermique du bois pour une excellente isolation en hiver - Inertie incomparable du bois offrant un confort d’été maximal - Composé d’au moins 92% de fibre de bois non traité, matière première naturelle, recyclée et renouvelable - Dense, résistant aux infiltrations d’air et au tassement - Ouvert à la diffusion de vapeur d’eau - Isolation acoustique - Agréable à poser, ne provoque pas d’irritation cutanée

g n i k r a S

APPLICATIONS: - Toitures : pose sur volige en méthode sarking - Murs par l’intérieur : contre parois maçonnées - Murs par l’extérieur : derrière bardages ventilés - Bâtiments résidentiels et non-résidentiels - Neuf et rénovation.

Isolant min c e Il est important d’assurer l’étanchéité à l’air par la pose des bandes d’étanchéité adéquates.

TRISO-LAINE MAX

TRISO-SUPER 9 MAX

Les isolants minces multicouches réflecteurs sont des complexes techniques de faible épaisseur composés d’un assemblage de films réflecteurs et de séparateurs associés (ouates, mousses, etc…). Les films réflecteurs ont pour fonction de réfléchir le rayonnement thermique : c’est le principe du double vitrage et de la couverture de survie appliqué à l’isolation de la maison.

de stock


LAINE DE CHANVRE

LAINE DE LIN

LAINE DE MOUTON LIEGE EXPANSE

VERRE CELLULAIRE VERMICULITE Faite de lamelles de mica hydratées, exfoliées par traitement thermique, elle est recommandée pour les espaces difficiles à isoler. Son utilisation est particulièrement simple. Vendue en vrac dans des sacs de 100l, il suffit de la répandre à l’endroit souhaité. Son efficacité est fonction de l’épaisseur de la couche déversée.

de stock

Contactez-nous pour toutes vos demandes particulières, nous sommes à même de vous aider quelques soient vos besoins.

SIBLITUM Composé de grains de Vermiculite expansés enrobés de bitume par procédé à chaud. Ce matériau a été développé spécialement pour réalisation de chapes sèches et possède de très bonnes caractéristiques d’isolation thermiques et acoustiques.

de stock


Polystyrène

extrudé

XPS

XPS

Mousse de polystyrene extrudé imputrescible, hydrofuge et durable. Se travaille très facilement sans iritation pour de nombreuses utilisations.

POLYSTYRENE EXPANSE

KOOLTHERM

PS

de stock en 10-20-30-40-50 mm

La mousse-résolique présente un lambda stable dans le temps de 0,021 W/mK, ce qui en fait le produit le plus isolant du marché. Très biodégradable et sans CFC, il a également un bon comportement au feu. Tout le programme de vente du fournisseur est disponible sur commande.

e n a h t é r u y l o P

Tout le programme de vente du fournisseur est disponible sur commande.

UTHERM SARKING U T H E R M S A R K IN G + (avec sous-toiture)

UTHERM WALL

WARM SQUEEZE


EUROWALL

e n a h t é r u y l o P EUROFLOOR

POWERROOF

EUROTHANE BI3

Le polyuréthane est un isolant en panneau rigide offrant un excellent lambda, ce qui en fait un produit incontournable lorsque l’encombrement est limité. Il est disponible dans plusieurs formats et adapté à toutes les utilisations.

Tout le programme de vente du fournisseur est disponible sur commande.


E ta n c h é ité à l’ a ir programme de stock

CONTEGA PV (lg: 20 cm / 15m) Ruban adhésif de raccord à un enduit CONTEGA SL (lg: 12 cm / 30m) Bande double couche de raccord à un enduit, avec propriétés freine-vapeur DA-S (lg: 21 cm / 100m) bande de raccord ou pour la réparation des fuites RAPID CELL (lg: 5 cm / 30m) Ruban adhésif rapide

Solutions a daptées ORCON F

TESCON n°1 (lg: 6 cm / 30m) Ruban adhésif tout usage TESCON PROFIL (lg: 6 cm / 30m) Ruban adhésif d’angle tout usage

Colle de raccord tout usage en cartouche de 310 ml DB+ (rlx: 52,5 m2 et 85 m2) Frein-vapeur et bande d’étanchéité à l’air hygrovariable en carton d’étanchéité

UNI TAPE (lg: 6 cm / 30m) Ruban adhésif universel

IN T E L L O + (rlx: 30 m2 et 75 m2) Frein-vapeur hygrovariable à haut rendement pour isolants insufflés

UNI TAPE XL (lg: 20cm /30m) Ruban adhésif de réparation

D A c o n n e c t (rlx: 75 m2) Frein-vapeur et bande d’étanchéité à l’air pour isolations sur chevrons

DUPLEX (lg: 2,5cm /20m) Ruban double face TESCON VANA (lg: 6cm /30m) Ruban adhésif universel CONTEGA EXO (lg: 8,5cm /30m) Ruban adhésif pour raccords ext. étanches au vent UNI TAPE Patch (18cm /18cm) Patch autocollant

Gamme complète disponible sur commande

S O L IT E X U D (rlx: 75 m2) Bande de sous-toiture à très grande ouverture à la diffusion, triple couche

MANCHETTE ROFLEX 20-50-100-150-200 différentes dimensions disponibles


Les freine-vapeurs sont plus sûrs que les pare-vapeurs. Lorsque les charges d’humidité sont trop élevées pour la construction, le bâtiment se dégrade. Les pare-vapeurs offrant une forte résistance à la diffusion ne permettent guère d’évaporation vers l’intérieur et deviennent ainsi rapidement des pièges à humidité. L’élément déterminant pour l’anticipation de la sinistralité du bâtiment n’est donc pas le degré d’étanchéité d’un freine-vapeur, mais bien la quantité de réserves d’évaporation dont dispose l’élément de construction. A l’extérieur, aussi ouvert à la diffusion que possible ; à l’intérieur, aussi étanche à la diffusion que nécessaire – de préférence hygrovariable ! Les bandes freine-vapeurs avec une résistance hygrovariable à la diffusion offrent à la construction la meilleure protection contre les dégâts de condensation. En hiver, elles sont plus étanches à la diffusion et garantissent une protection optimale de l’isolation contre la pénétration d’humidité. En été, elles peuvent diminuer très fortement leur résistance à la diffusion et garantir ainsi d’excellentes conditions d’évaporation.

Déperditions de chaleur

Etanche ou ouvert?

Structure idéale Etanche à l’air à l’intérieur, étanche au vent à l’extérieur L’efficacité de toute isolation thermique repose sur les poches d’air contenues dans l’isolant (indépendamment du type de matériau utilisé). Autrement dit, ce n’est pas le matériau lui-même qui isole, mais l’air emprisonné à l’intérieur. Pour que ces poches d’air produisent un effet isolant, il faut les protéger des mouvements d’air. C’est pourquoi dans une structure isolante optimale, l’isolant est protégé des flux d’air sur tous les côtés. A l’extérieur par l’étanchéité au vent, p.ex. une bande de sous-toiture ou de façade ouverte à la diffusion ; à l’intérieur par une couche d’étanchéité à l’air, p.ex. un freine-vapeur.-

Protection contre la chaleur en été L’augmentation des frais de chauffage due aux défauts d’étanchéité entraîne une diminution de la rentabilité de l’isolation thermique pour le maître d’ouvrage. En outre, elle occasionne des émissions de CO2 plus élevées que ne le nécessite le chauffage de bâtiments étanches à l’air. D’après une étude, pour une maison d’une surface habitable de 80 m² qui présente des fuites dans l’étanchéité à l’air, le chauffage nécessite une quantité d’énergie aussi grande que pour une maison étanche à l’air d’une surface habitable d’env. 400 m².

Dégâts au bâtiment et moisissures

Lors du calcul du déphasage, il est supposé que la chaleur doit pénétrer uniformément sans flux d’air à travers l’isolation thermique. Les fentes dans la couche d’étanchéité à l’air font qu’en raison de la grande différence de température et donc aussi de pression de l’extérieur vers l’intérieur, il se produit un échange d’air intense qui empêche l’isolation thermique de contribuer encore à la protection contre la chaleur estivale.

Climat d’intérieur en hiver Souvent observé, le phénomène de l‘assèchement de l‘air ambiant en hiver découle du fait que de l‘air extérieur froid pénètre par des fentes dans la maison. Lorsque l‘air froid se réchauffe sous l‘effet du chauffage, son taux d‘humidité relatif diminue. Conséquence : un climat intérieur trop sec et donc inconfortable.

Causes de la formation de condensation L‘humidité dans les éléments de construction entraîne souvent l’apparition de moisissures qui libèrent des toxines, des microbes et des spores qui possèdent un grand pouvoir allergène. Considérées comme les allergènes numéro 1, il convient donc d‘éviter tout contact avec elles. Lorsqu‘elles sont inhalées et aboutissent dans les poumons, l‘organisme n‘a aucun moyen de se défendre. Le système immunitaire est atteint, l‘homme et l‘animal tombent malades.

Les voies empruntées par l’humidité Il faut protéger la structure d’isolation thermique de la charge d’humidité causée par l’air intérieur chaud. Cette tâche est dévolue aux freine-vapeurs et bandes d’étanchéité à l’air. Les freine-vapeurs dotés d’une résistance variable à la diffusion offrent une protection supplémentaire. En hiver, ils protègent la construction de l’humidité due à la diffusion et, en été, ils offrent un potentiel d’évaporation élevé. C’est particulièrement important en cas de charge d’humidité imprévue dans la construction.

En hiver, l‘air ambiant chaud (20 °C) avec un taux d‘humidité relatif de 50 % se refroidit à mesure qu‘il pénètre dans la structure d’isolation thermique. La température du point de rosée se situe alors à 9,2 °C. Si la température passe en dessous du point de rosée, il y a formation de condensation. En cas de refroidissement à –10 °C, 6,55 g d’humidité se condensent par m3 de passage d‘air. CONVECTION

DIFFUSION

DIFFUSION LATERALE

HUMIDITE DU MATERIAUX


Il est possible d’améliorer sensiblement l’acoustique en utilisant des produits peu onéreux offrant un faible encombrement. Suivant le cas à traiter, plusieurs solutions existent, mais il faut toujours tenir compte de 4 principes fondamentaux, à savoir: étanchéité à l’air de la couche isolante, désolidarisation, diversification des matériaux et limitation de l’effet “tambour”.

s e u q i t s u o c a s n o i t u l o s

Doublage de mur

1. Bande résiliente 2. Profil métallique U 3. Fixation antivibratoire 4. Profil métallique C 5. Isolant absorbant 6. Plaque de doublage acoustique 7. Joint mousse périphérique Doublage de plafond

1. Cavalier antivibratoire 2. Plaque de doublage acoustique 3. Isolant absorbant 4. Joint mousse périphérique Doublage de plancher

1. Plaque de doublage acoustique 2. Membrane de désolidarisation 3. Isolant absorbant 4. joint mousse périphérique Etanchéité. Il est préconisé de placer un joint mousse en périphérie des surfaces sur la tranche du panneau. Cette étanchéité peut évidement se réaliser de toute autre manière à l’aide de matière stable dans le temps. Diversification des matériaux. L’association de fixations souples, de panneaux résilients et de plaques de finition apportant de la masse et permet d’avoir une isolation acoustique importante dans toutes les bandes de fréquence et d’atténuer la vibration sonore. La désolidarisation et effet “tambour”. La désolidarisation des doublages crée une lame d’air dans laquelle il faut placer un matériau absorbant acoustique dont le but est de limiter la résonance interne du doublage.


e s a b e d s n o No ti

Il est important de choisir son isolant selon plusieurs critères: - sa capacité isolante: Plus la valeur lambda est basse, plus le matériau est dit “isolant thermique”. Ce coefficient est lié à l’épaisseur utilisée pour autant que les éventuelles couches utilisées se touchent et qu’il n’y ait pas de lame ventilée entre celles-ci. - sa capacité à retenir la vapeur d’eau: La vapeur d’eau a une tendance naturelle à sortir des habitations en emportant des calories. Afin de limiter une consommation énergétique inutile, il est important de choisir un matériau dont la valeur mu est basse. - sa capacité de déphasage thermique: Important en hiver mais surtout en été, plus la chaleur spécifique est importante, plus longtemps il faudra à la chaleur pour traverser l’isolant et réchauffer l’intérieur de votre habitation.

CALCUL DE LA VALEUR R Afin de calculer si vous respectez les normes d’isolation en vue de é p . ( m ) / la m b d a l’obtention d’une prime, il vous faut calculer la valeur R. Celle-ci est obtenue en divisant l’épaisseur de votre isolant (exprimée en m) par ex: laine de verre (λ=0,037) son lambda. épaisseur 20 cm = 0,2 m 0,2 (ép.) / 0,037 (λ) = 5,40 (R)

R = 3,5

Tableau indicatif des épaisseurs nécessaires à l’obtention d’une valeur R de 3,5 (en mm)


w

e b . r a m e i b . w w

RECTICEL

KNAUF

RECTICEL

PAVATEX

Rue de la Clé, 57 4630 SOUMAGNE Tél: 04 377 94 94 Fax: 04 377 23 43 e-mail: soumagne@biemar.be ACTIS

Route de Waimes, 90 4960 MALMEDY Tél: 080 79 97 97 Fax: 080 79 97 90 e-mail: malmedy@biemar.be

BiEMAR BOiS

Isolations  

Les nombreuses possibilités d'isoler avec BIEMAR-BOIS

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you