Page 1

Bibliothèque d d’agglomération de Saint-Omer

Lectures

d’été 201 2

Le calendrier l’impose : c’est l'été ! Que vous soyez loin... ou pas En vacances... ou pas Détendus... ou pas, Nous vous proposons une sélection de livres à dévorer N’importe où ! (ou pas, bien sûr)


Les incontournables : si vous les avez manqués cet hiver ! Le prince de la brume - Le palais de minuit - Les lumières de Septembre / Carlos Ruiz Zafon (T RUI) Il le dit lui-même : il écrit des livres pour des lecteurs de 15 à 99 ans… Alors certains diront que l’écriture est un peu facile et que les personnages principaux sont (encore) des adolescents. Mais c’est surtout une écriture fluide, sans fioriture, qui nous tient en haleine, et nous fait froid dans le dos parfois.. Rien ne s’oppose à la nuit / Delphine de Vigan (R VIG) L’auteure cherche à savoir pourquoi elle a été (mal) élevée par sa mère, et tente de comprendre ce qu’a pu être sa vie. Le style est très agréable, et la narration s’attache à l’essentiel. Si l’on devait le résumer en deux mots : Magnifique et bouleversant ! Dans les forêts de Sibérie / Sylvain Tesson (R TES) Journal de bord introspectif de l’auteur qui s’est isolé 6 mois au bord du lac Baïkal. Cet ouvrage est une merveilleuse invitation au voyage où la poésie, la culture et l’humour se mêlent. Limonov / Emmanuel Carrère (R CAR) Roman biographique où l’on découvre la vie de Limonov, mi-héros, mi-sale type, et où la petite et la grande histoire se mêlent : celle de la Russie, mais pas seulement, car l’on suit le parcours (peu ordinaire) du héros à travers le monde entier. Freedom / Jonathan Franzen (T FRA) Livre bien écrit et très bien construit, ses 700 pages constitue une chronique sociale des Etats-Unis du 20ème au 21ème Siècle à travers la vie d’un couple de la middle class américaine, mais il n’évite pas quelques longueurs et quelques passages peu enthousiasmants… L’appât / José Carlos Somoza (T SOM) Roman fantastique et romanesque qui nous entraîne dans un monde futuriste où des personnes sont recrutées pour servir d’appât à de dangereux criminels. Livre plein de rebondissements, de suspense, et abordant les comportements humains avec beaucoup de justesse.

Une bonne raison de se tuer / Philippe Besson (R BES) Avec ce roman dur, Philippe Besson se livre à une introspection des âmes sans aucun pathos mais avec la sensibilité qu’on lui connaît. On ne ressort pas indemne de cette rencontre avec les deux personnages, l’une qui décide de se suicider, et l’autre, qui vient de perdre son fils adolescent, retrouvé pendu.


Quelques sueurs froides pour un été chaud … La nuit des corbeaux / John Connolly (RP CON) Randall Haight a refait sa vie dans une petite ville du Maine où il pense que personne ne connaît son passé... Quand il reçoit un courrier anonyme, il fait appel à un détective pour démasquer le corbeau. Mais une adolescente disparaît et le détective ne peut s'empêcher de soupçonner son client. Un très bon polar, haletant, moins violent que les autres Connolly.

N’ouvre pas les yeux / John Verdon (RP VER) Une jeune femme est retrouvée décapitée le jour de son mariage, l’inspecteur Gurney est contacté par la mère de la mariée pour mener l’enquête. 658, son précédent roman, avait été qualifié de « coup de maître », avec ce nouvel opus, la tension monte encore d’un cran dans le suspense et dans l’écriture. Mapuche / Caryl Férey (RP FER) Argentine. La découverte du corps d’un travesti va provoquer la rencontre entre une jeune indienne Mapuche Jana et Ruben, rescapé de la dictature, devenu détective privé. Un roman noir, critique, puissant, un contexte politique fort, des personnages fragiles, mais aussi une histoire d’amour. Prix Landernau polar 2012.

Blue Jay way / Fabrice Colin (RP COL) Julien, jeune Franco-Américain, devient précepteur à Los Angeles, chez une riche famille hollywoodienne, dans la villa Blue Jay Way. C’est alors une véritable descente aux enfers qui commence : morts violentes, mensonges, trahisons et manipulations se succèdent. Un thriller contemporain à l’intrigue machiavélique. Le livre de la mort (RP ANO) Vous avez lu Le livre sans nom, mais aussi L’œil de la lune et Le cimetière du diable, alors préparez-vous, voici le nouvel opus de la saga de Bourbon le Kid. Un polar déjanté et jubilatoire, retrouvez Bourbon le Kid tueur fou, plus impitoyable et sauvage que jamais. Si vous ne connaissez pas, foncez !


L’actualité des auteurs japonais (absents au Salon du livre de Paris !)

Pierrot la gravité / Kotaro Isaka (T ISA)

1Q84 (3 tomes) / Haruki Murakami (T MUR)

Sur une trame policière où deux frères mènent l’enquête sur de mystérieux incendies, l’auteur, (qui rappelle Murakami par son style et son ambiance), nous livre un roman prenant et attachant.

Quand deux mondes se rencontrent, entre poésie et science-fiction, entre amour et violence, nous voici de nouveau plongé dans l’univers abscons de Haruki Murakami ! Un régal pour ceux qui ne cherchent pas forcément de réponse aux énigmes, et qui aiment se laisser porter par la douce folie de l’auteur japonais !

Les pissenlits / Yasunari Kawabata (T KAW) Isano est atteinte d’une maladie étrange, sa mère et son amant entament une conversation entre eux deux. Ce roman (inachevé) est une réflexion sur la mort, la folie et le conséquences des actes accomplis ou non.

Je reviendrai avec la pluie / Takuji Ichikawa (T ICH) Un deuil, une renaissance à la saison des pluies, et l’amnésie… Naïf, troublant et attendrissant, ce roman est un hymne réussi à l’amour vrai. Les lectures des otages / Yoko Ogawa (T OGA) Après une prise d’otages qui mène à la mort de 9 touristes innocents, leurs témoignages sont retranscrits. Yoko Ogawa nous offre 9 petites lectures pleines de grâce, de beauté et de poésie. Un très joli recueil qui se déguste plus qu’il ne se dévore.


Un été pour se rappeler, s’évader ou se cultiver L’élimination / Rithy Panh (RT PAN) Récit du cinéaste cambodgien, survivant des massacres des années 1975-1979, qui raconte son adolescence à Phnom Penh pendant le règne des Khmers rouges et sa confrontation avec Duch, un des responsables du génocide, qu’il a interrogé et filmé. Un témoignage capital sur l’Histoire, la question du mal. Prix Essai France Télévisons 2012, entre autres. Le sel de la vie, lettre à un ami / Françoise Héritier (158.1 HER) « Il y a une forme de légèreté et de grâce dans le simple fait d’exister, au-delà des occupations, au-delà des sentiments forts (…) et c’est de cela dont j’ai voulu rendre compte. De ce petit plus qui nous est donné à tous : le sel de la vie ». Sous forme de méditation, c’est un véritable rayon de soleil et de saveurs existentielles que nous offre la lecture de ce livre. Titanic (1912-2012) (623.82 RIF)

/ Beau Riffenburgh

15 avril 1912 : le plus grand paquebot jamais construit sombre dans l’océan. Cet ouvrage retrace l'histoire du Titanic, de sa conception au naufrage, en passant par sa construction, ses aménagements hors du commun, la traversée, la vie à bord, les passagers célèbres. Transsibérien / Dominique Fernandez (914.7 FER) Départ Moscou : trois semaines sur les rails, à bord du Transsibérien. De découvertes en réflexions, avec de nombreuses références littéraires, historiques, artistiques, l’auteur nous plonge au cœur de la Russie toute entière. Bon voyage !

Un certain Robert Doisneau, la très véridique histoire d’un photographe racontée par lui-même / Robert Doisneau (770.92 DOI) Le photographe se raconte avec humour à travers des images, des mots et des autoportraits. « Un inclassable » avec des clichés à (re) découvrir pour les amoureux de Doisneau ou ceux qui souhaitent en apprendre plus à l’occasion du centenaire sa naissance. Confession inachevée / Marylin Monroe (791.43 MON) « Il y avait quelque chose de spécial chez moi et je savais ce que c’était. J’étais le genre de fille qu’on retrouve morte, dans une chambre minable, un flacon de somnifères vide à la main ». C’est ce qu’écrit l’actrice en 1954, lorsqu’ elle entame la rédaction de ses mémoires avec l’aide de son agent. Ce n’est qu’en 1974 que cet unique projet autobiographique inachevé est révélé au public.


Le personnel de la bibliothèque a aimé et vous le fait partager

Quelques CD... I love you / Camille (0.90.2 CAM) Un CD savoureux, où Camille nous offre sa voix unique et ses textes décalés !

The geeks and the jerkin socks / Shaka Ponk (2.6 SHA) Un groupe français qui chante en anglais et en espagnol. Un concentré d’électro-rock mais pas seulement ! Un CD énergisant ! Avec en prime le titre « Palabra mi amor » avec Bertrand Cantat.

Born to die / Lana Del Rey (2.2 DEL) Envoûtant, voilà le seul adjectif qui convient à ce petit bijou ! Une voix suave et angélique, des textes mélancoliques, un album studio à la hauteur de sa réputation !

Ceremonials / Florence and The Machine (2.24 FLO) Chanteuse au caractère bien trempé, voix exceptionnelle, mélodies entêtantes, un album qui sonne fort et bien !


Quelques DVD... Breaking Bad - Saison 3 / Bryan Cranston (791.45 CRA) Une série anticonformiste, surprenante, dramatique. A l’annonce de sa maladie, un père de famille professeur de chimie, décide de produire de la drogue et de la vendre afin de mettre sa famille à l’abri. Si vous ne connaissez pas, plongez vous déjà dans les deux premières saisons, vous deviendrez vite accroc ! Drive / Nicolas Winding Refn (791.437 WIN) Un inclassable, qui touche à plusieurs genres. Cascadeur le jour et chauffeur pour la mafia la nuit, le héros se retrouve au cœur d’une sombre histoire pour sauver celle qu’il aime. A voir pour le côté ténébreux de l’acteur principal, la bande-son mémorable et enivrante ! Un polar différent ! The Killing saison 2 (791.45 LAR) Une excellente série policière danoise à découvrir, qui balaie « le genre de la série américaine ». Intrigues politiques et criminelles dans une atmosphère glaciale, une tension et une progression constantes. Découvrez également la première enquête de la commissaire Sara Lund dans la saison 1 !

We want sex equality / Nigel Cole (791.437 COL) Un combat à la Erin Brockovitch, menée par Sally Hawkins, divine porte parole de la cause des femmes ouvrières. Un film où l’on a le cœur serré, inquiets de l’issue de son combat.

Melancholia / Lars Von Trier (791.437 VON) Un film déstabilisant, hypnotique (surtout pour les premières images), où la psychologie des deux sœurs est finement ciselée.. Une œuvre qui ne fait pas l’unanimité mais qui ne laisse personne indifférent !

La piel que habito / Pedro Almodovar (791.437 ALM) La peau, élément omniprésent de ce film... celle qu’on perd, que l’on retrouve, que l’on remplace, mais qui ne masque jamais complètement qui l’on est et d’où l’on vient… La première partie du film est un peu moins forte que la deuxième, mais c’est probablement le but de P. Almodovar : nous faire languir, voire nous perdre, pour mieux nous surprendre...


Cette sélection vous est proposée par l’équipe de l’espace adultes de la bibliothèque d’agglomération de Saint-Omer. Eté 2012

Bibliothèque d d’agglomération de Saint-Omer 40 rue Gambetta—62500 Saint-Omer contact (at) biblilotheque-st-omer.fr

Lectures d'été 2012  

sélection 2012 de livres , CD, DVD à savourer pendant l'eté 2012 par l'équipe de l'espace adultes de la bibliotheque d'agglomération de Sain...