Page 1


026_030 Champsaur:MM372S

24/10/11

11:25

Page 26

Raquette

Itinérances familiales entre Champsaur et Valgaudemar Au départ de la petite station de ski de Serre-Eyraud, un sentier remonte en balcon vers la Grande Autane, offrant une superbe vue vers l’ouest sur le Champsaur.

La station de ski de Chaillol avec, au fond, la Grande Autane (2 782 m).

26 - Montagnes Magazine


026_030 Champsaur:MM372S

24/10/11

11:25

Page 27

Situées dans le parc national des Écrins, les vallées du Champsaur et du Valgaudemar sont propices à une découverte en raquette. Au cœur du parc, le Valgaudemar est le pays de l’eau, où caracolent torrents et cascades. Plus au sud, le Champsaur offre un paysage de bocage exceptionnel. L’originalité et la richesse de ces territoires raviront ceux qui recherchent des itinéraires faciles et tranquilles. Ressourcement garanti. TEXTES : KARINE PLOUHINEC. PHOTOS : BERTRAND BODIN.

Au cœur du Champsaur et à l’entrée de la vallée de Champoléon, possibilité de départ raquettes aux pieds à partir du gîte rural Le Passage des Sarrasins.


026_030 Champsaur:MM372S

24/10/11

11:25

Page 28

Raquette

F

aire de la raquette permet de partager de bons moments en famille, entre amis ou seul, être au plus près de la nature, retrouver son âme d’enfant : jouer dans la neige, grimper, sauter et… recommencer ! C’est un moment délicieux de liberté et d’apesanteur, hors du temps. Le Valgaudemar et le Champsaur se prêtent bien à la découverte de cette activité en s’enrichissant de nouveaux itinéraires balisés, de tout niveau. Si ces deux vallées se côtoient

Depuis ses 3 558 mètres, l’Olan domine la vallée du Valgaudemar et le village de Chauffayer (page de droite). Neige fraîche et poudreuse de rêve en Champsaur (à droite). La statue de bois de la Maison du Berger à l’entrée de la vallée de Champoléon (ci-dessous).

28 - Montagnes Magazine

dans un équilibre parfait et sont souvent indissociées, ce sont bel et bien deux entités distinctes, avec chacune leurs richesses et leurs spécificités. Un Himalaya français Gaston Rébuffat avait parfaitement défini le Valgaudemar, qualifié « d’Himalaya français ». Cette vallée d’origine glaciaire, très étroite et encaissée, est dominée par des

parois de plus de 3 000 mètres. Les Bans (3 669 m), l’Olan (3 564 m), les Rouies (3 589 m) et les Aupillous (3 505 m) offrent un spectacle saisissant entre cirques et polis glaciaires. Orientée est-ouest, elle est très marquée par l’opposition adret/ubac. À l’ubac, un versant recouvert de forêts ; à l’adret, des éboulis et des ressauts rocheux incisés par des torrents aux cours changeants dont le plus long est la Séveraisse (33 km). Le Valgaudemar est


026_030 Champsaur:MM372S

24/10/11

11:25

Page 29


026_030 Champsaur:MM372S

24/10/11

11:25

Page 30

Raquette

Remontée en douceur dans le vallon d’Archinard sur les traces du lièvre variable (ci-dessus). Depuis le village de Chaillol, la sortie du mélézin offre une vue dégagée sur le bocage enneigé (à droite).

un « bout du monde » où la présence des hommes se fait rare. Ses hameaux accrochés à la montagne et ses charmants villages méritent que l’on s’y attarde. Se retrouver au cœur de cette immensité, cerné de sommets vertigineux, est une expérience fascinante. Une montagne prospère Le Champsaur, quant à lui, est à première vue un coin de montagne prospère. Pays de bocage, l’un des rares encore conservés en Europe, sa diversité biologique est extraordinaire, ses habitants nombreux. Les petites parcelles, séparées par des haies les protégeant du vent et du froid hivernal, sont le paradis de nombreuses espèces d’oiseaux : passereaux, pies-grièches, tariers, bruants, cailles, torcols… Les nombreux canaux d’irrigation aux rives arborées complètent le paysage. Parcourue par le Drac, cette vallée d’origine glaciaire, très ensoleillée, conjugue neige profonde et lumière intense. Au-delà du bocage commence la haute montagne, avec un sommet emblématique, le plus haut du Champsaur, le Vieux Chaillol (3 163 m).

30 - Montagnes Magazine

On ne saurait trop vous recommander d’utiliser des itinéraires réguliers afin de ne pas surprendre et effrayer la faune et de préserver son espace de tranquillité. Faire sa trace, c’est aussi faire la trace pour d’autres qui viendront et ainsi de suite… C’est dans cet esprit que l’idée de la campagne « Traces douces » a germé : faire la preuve que le respect de la faune et de la flore peut être associé à une activité touristique. Les vallées du

Champsaur et du Valgaudemar l’ont bien compris, et se font les garantes de cet engagement. Parce que ces territoires de haute montagne abritent une faune sauvage remarquable: écureuils, chamois, bouquetins, lièvres variables, coqs de bruyère, lagopèdes… qui subissent de plein fouet la rigueur de l’hiver, une période difficile durant laquelle les dérangements occasionnés par l’homme sont une vraie menace. À bon entendeur !


032_34 PratChampsaur:MM372S

24/10/11

11:28

Page 32

Raquette itinéraire

Randonnées hivernales : la preuve par neuf Entre Champsaur et Valgaudemar, voici neuf randonnées à déguster en famille. Attention, certains itinéraires peuvent réserver des passages glacés et/ou des risques d’avalanche. Bien vous renseigner sur les conditions nivo-météo avant de partir est indispensable et, dans tous les cas, sachez rester prudent.

VALGAUDEMAR

Flammes de Pétarel. À proximité du village, se diriger vers Gioberney où une piste de ski de fond traverse la route. Il existe un raccourci plat au début du circuit permettant d’éviter la montée et la descente des Cloutets. Depuis Les Cloutets, le point culminant, vue grandiose sur la cascade de Combefroide, l’Olan… Dénivelé : 70 m. Durée/Distance : 2 h/2,5 km.

1. Les Cloutets Au départ de la Chapelle-enValgaudemar, place du village. Promenade en famille avec vue sur l’Olan (3 564 m). Emprunter le sentier rejoignant les Portes par la rive droite du torrent des Oulles. On domine le village. Redescendre des petits lacets en direction de la prairie des Chambous et suivre le GR jusqu’au bout. On avance sur une ancienne via clause jadis utilisée par les charrettes et les tombereaux. Arrivé au bouclage de la piste verte de ski de fond, prendre le côté opposé de la prairie, parallèlement à la digue. Vue superbe sur la cascade de Combefroide avec le village de La Chapelle dominé au sud par le Clôt des Portes et les

10 km

5 km N

l'Olan

les Bans

2 1

R

St-Mauriceen-Valgaudemar

AU

D

Aiguilles de Morges

LG

St-Jacques

Pic Jocelme

La Chapelleen-Valgaudemar

EM

Corps

Départ à La Chapelle-enValgaudemar, derrière l’immeuble « Les Glaciers ». Longer la piste de luge et monter vers la droite sur une petite colline où est érigée la chapelle Sainte-MarieMadeleine. De là, la vue s’étend sur la partie avale de La Chapelle-en-Valgaudemar

A

0

2. La Petite Chapelle

Pointes de Rougnoux

VA

3

Molines en Champsaur

La Motteen-Champsaur

Vieux Chaillol

les Auberts

ChampoléonLac les Borels Pic du de Jujal Station 6 Tourond 7 5 d’Orcières Refuge Merlette de Tourond

St-Bonnet

9

CHA

Laye

4 Col Bayard

32 - Montagnes Magazine

SA MP

UR

SerreEyraud

Grand Pinier

Orcières

8

Archinard

le Mourre Froid

Il est possible de passer une nuit sous igloo au village Williwaw à 2 300 m d’altitude, sur le plateau de Rocherousse à Orcières 1850 (ci-dessus). Au plus fort de l’hiver, La Chapelle-en-Valgaudemar ne bénéficie que d’une heure de soleil par jour (en haut).


032_34 PratChampsaur:MM372S

24/10/11

et le hameau de Chaussendents. Se diriger ensuite vers le pont de l’Oratoire. Le sentier coupe la piste de ski de fond puis la longe sur une cinquantaine de mètres en amont du pont. Il reprend ensuite la Valgaude en bordure de la Séveraisse jusqu’au pont de La Chapelle. Le retour s’effectue le long de la haie qui borde la route jusqu’au village. Variante, possible uniquement si le risque d’avalanche est écarté : le circuit peut se prolonger sur la rive gauche en direction des Andrieux. Au départ du sentier de Pétarel, le chemin suit la piste de ski de fond avant de tourner, après une descente, en direction du pont de Ribes. De là, retour par la Valgaude pour rejoindre le pont de l’Oratoire et l’itinéraire des Cloutets. Au retour, vue sur les Bans (3 669 m) entourés par le cirque de la Pilatte et son glacier. On découvre ensuite les Aupillous (3 505 m) et le Jocelme (3 457 m). Dénivelé : 50 m. Durée/Distance : 1 h/2 km.

11:28

Page 33

droite pour rejoindre Les Paris. Déchausser pour le retour à Entrepierres par la route. Départ possible des Paris : prendre la route descendant à Entrepierres. Départ possible des Herbeys : liaison par le circuit du Tour de Combalous. Dénivelé : 300 m. Durée/Distance : 3 h 30/6,5 km.

CHAMPSAUR 4. Sagnassou Située au-dessus de la petite station de Laye, à l’entrée du Champsaur, cette balade est un mini-voyage qui offre un exceptionnel tour d’horizon : vous apprécierez la vue sur la vallée du Drac, le bocage et le Vieux Chaillol. Départ depuis la station de Laye au niveau du panneau de la cabine téléphonique. Prendre la direction des Chaumattes puis monter vers les Crousières jusqu’au lieu-dit Sagnassou pour redescendre vers la station de Laye. Dénivelé : 120 m. Durée/Distance : 1 h 45/3 km.

3. Saint-Jacques Chauffayer

5. Tour de Jujal

Ce circuit s’adresse à un public sportif. Départ d’Entrepierres, à gauche au-dessus du parking de l’auberge des Clarines. Après 200 m, prendre à droite le virage en épingle. Arrivé à Font-Salée, source d’eau salée sur la commune d’Apchon, quitter le GR 50 et prendre le sentier à gauche. S’ensuit une montée plutôt raide avant d’arriver sur le replat d’Archignier. Suivre la piste forestière à gauche. Au bout de celle-ci, continuer sur 30 m puis obliquer sur la droite. Après 100 m sur le replat de Fontête, redescendre par la rive droite du torrent. Le traverser et continuer sur la piste forestière rejoignant le GR 50 jusqu’au lieu-dit le Peyssier. Prendre le GR à gauche. Emprunter le chemin qui descend sur la droite pour arriver aux Blachus en traversant le canal de la Motte. Prendre la route à gauche sur 20 m puis le chemin à droite. À Mandaty, se diriger vers la

Au départ de la station Orcières 1850. Cet itinéraire d’altitude (le sentier culmine à 2 195 m) permet de profiter d’un excellent enneigement tout au long de l’hiver. Revers de la médaille, il est accessible en télésiège. Tranquille, ce sentier offre une vue en balcon sur les montagnes environnantes. Partir du plateau de Rocherousse accessible via le Télémix de Rocherousse. Avant de partir, se renseigner sur les horaires de fermeture de la remontée afin de prévoir la descente. À l’arrivée du Télémix, contourner le restaurant d’altitude par la droite. Traverser le petit pont et progresser en direction du village d’igloos de Williwaw. Suivre la piste damée sur le plateau. Arrivé à l’intersection, poursuivre pour descendre sur le plateau de Jujal. Sans télésiège, on peut monter en direction de Jujal jusqu’au hameau de Forest de Estaris


032_34 PratChampsaur:MM372S

24/10/11

11:28

Page 34

Raquette itinéraire (1 h depuis la station). Dénivelé : 190 m. Durée/Distance : 3 h 30/7 km.

Le Vieux Chaillol (3 163 m) vu depuis Laye.

6. Champoléon, de hameau en hameau Départ du parking des Borels (1 270 m). Traverser les hameaux des Borels aux Fermonds, tantôt dans les bois, tantôt dans les champs. Ce parcours insolite est accessible à tous. La vallée du Champolléon s’étend sur une quinzaine de kilomètres et traverse une dizaine de hameaux très pittoresques. Emprunter le pont qui surplombe le Drac Blanc. Prendre le tracé partant à gauche de la piste damée en suivant le balisage des jalons. Arrivé au village des Fermonds, continuer jusqu’aux Gondoins. Franchir à nouveau le Drac puis rejoindre le bord du torrent à droite. Passer le pont du Brout et poursuivre jusqu’aux Borels. Dénivelé : 70 m. Durée/Distance : 3 h/6 km.

7. Montée au refuge du Tourond Au départ des Fermons (au-dessus des Borels, accès par les Gondoins). Itinéraire non balisé. Attention, le refuge est fermé l’hiver. Depuis le hameau des Fermons, la montée au refuge du Tourond (1 712 m) est relativement facile et rapide. Se renseigner sur les risques d’avalanche. Prudence donc après les Fermons, à l’adroit du Tourond. Depuis le refuge, à une dizaine de minutes, la belle cascade de la Pisse, gelée, est le point de rendezvous des glaciairistes expérimentés. Dénivelé : 300 m. Durée : 1 h.

8. Archinard

infos pratiques Contacts utiles

Internet des offices de tourisme. On vous recommande : le www.ecrins-parcnational.fr. ski, 04 92 20 16 75. passage des Sarrasins, écogîte pMaisons du parc : tenu par Julie Queyras et Olivier Champsaur, à Pont-du-Fossé, Encadrement Mondon, 04 92 55 92 76 ; 04 92 55 95 44. pChampsaur: passagedessarrasins.com. Valgaudemar, à la Chapellewww.accompagnateursGîte de Chauffarel : Orcières, en-Valgaudemar, champsaur.com; 04 92 55 78 41. 04 92 55 25 19. 04 92 55 60 20, à Pont-du-Fossé. Le Petit Renard : restaurant pOT du Champsaur et du p« Traces douces » à Cuisine de France. Laye, Valgaudemar: www.champsaurChampoléon : tous les 04 92 50 06 20. valgaudemar.com; mercredis, balades à raquettes 0492490935. accompagnées, déjeuner Recommandations pOT d’Orcières-Merlette : autour des produits du terroir, pLes itinéraires n’étant pas 04 92 55 89 89. visite de la Maison du berger surveillés, soyez conscient pLa Maison du berger : espace et rencontre avec un gardeque vous les empruntez sous contemporain d’exposition moniteur du Parc national des votre responsabilité. mêlant photos, vidéos et Écrins. Renseignements et pTenez compte de votre état témoignages sur le métier réservation : 04 92 49 08 80. physique, du froid, des de berger. Ouverture samedi, éventuels passages glacés dimanche, lundi, mercredi Navettes et des risques d’avalanche. et jours fériés de 14 h à 17 h. Tous les jours, deux fois par jour, pInformez votre entourage Tél. 04 92 49 61 85. navettes gratuites entre Orcières du parcours que vous allez pPompiers : 112. 1850, Orcières village et la base emprunter. pMétéo : 08 92 68 02 05. de loisirs. Le mercredi, elles pNe partez pas trop tard pour pSecours : 04 92 22 22 22. desservent aussi Champoléon-les être sûr de rentrer avant la nuit. Borels. Tél. 04 92 55 89 89. pPrévoyez un équipement Location de raquettes adapté : chaussures de rando, pÀ Pont-du-Fossé : Rony Sports, Hébergement, restauration vêtements chauds, carte, 04 92 55 93 46. Toutes les infos sur les sites boisson, nourriture…

pParc national des Écrins :

34 - Montagnes Magazine

pÀ Laye : 04 92 50 51 87. pÀ Orcières 1850 : Interski Ricou

Archinard est un hameau niché au creux du vallon de Rouannette, au milieu de prairies cultivées, à 1 600 m d’altitude. Il est le point de départ de nombreuses escapades : la cabane de Rouannette, les Petite et Grande Autane, la Coupa, la Barle, etc. Attention, itinéraires non balisés. Sur des pentes orientées nord, ce secteur vous offre une qualité de neige exceptionnelle jusqu’à la cabane de Rouanette. Itinéraire facile. Dénivelé : 340 m. Durée : 2 à 3 h.

9. Serre-Eyraud Très accessible, ce secteur surplombe l’entrée de la vallée du Champoléon. Au cœur d’une forêt à 1 450 m d’altitude sur un site dominant la confluence du Drac Blanc et du Drac Noir, on appréciera l’ambiance feutrée du mélézin que fige la rigueur de l’hiver. Cet itinéraire non balisé permet de découvrir la vallée du Bas-Champsaur et Pont-duFossé. Dénivelé et durée variables selon l’itinéraire choisi!


montagne magazine N°372  

Publication des images de Bertrand Bodin pour Montagne magazine dans le sujet rando raquette : "itinérances familialles entre Champsaur et V...

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you