Page 1

Où est l’argent pour les droits des femmes… et comment pouvons-nous l’obtenir? Les Fonds pour les femmes

03.08

Les fonds pour les femmes soutiennent des centaines d’organisations de femmes dans le monde. Ils sont cités comme sources de revenus par 46% des personnes interrogées dans le cadre de l’enquête de l’AWID.

les droits des femmes

Finance-la Fiche d’information n° 4

awid

Profil

Plus de vingt fonds publics dirigés par des femmes soutiennent explicitement les organisations de femmes dans le Sud mondial. D’après les données de l’AWID, les fonds pour les femmes, qui s’inscrivent dans un mouvement croissant de philanthropie de justice sociale, sont une source essentielle de financement pour les mouvements de femmes du monde entier. Des nouveaux fonds pour les femmes s’ajoutent à la liste chaque année, notamment au Moyen-Orient, au Maghreb et en Argentine: Fonds pour le développement des femmes africaines – Ghana Fonds collectif Alquimia – Chili Fonds Angela Borba pour les femmes – Brésil Astraea Lesbian Foundation for Justice – États-Unis Fonds bulgare pour les femmes – Bulgarie Fonds pour les femmes d’Amérique centrale – Nicaragua Filia Women’s Foundation – Allemagne HER Fund – Hong Kong Mongolian Women’s Fund - Mongolie Nirnaya Women’s Fund – Inde

Pitseng Trust – Afrique du Sud Fonds des femmes pour la reconstruction – Serbie Semillas Women’s Fund – Mexique Fonds pour les femmes tchèques et slovaques – Républiques tchèque et slovaque Tewa for Women’s Empowerment – Népal Ukrainian Women’s Fund – Ukraine Urgent Action Fund for Africa – Kenya Urgent Action Fund for Women’s Rights – États-Unis Women’s Fund of Georgia – Géorgie Women’s Hope Education Action Trust – Afrique du Sud

Au cours de l’exercice fiscal 2005-2006, le Fonds mondial pour les femmes (GFW), basé à San Francisco, a augmenté sa dotation globale en subventions de 5% pour atteindre 7,76 millions USD, tandis que Mama Cash (Amsterdam) a fourni plus de 4 millions USD aux organisations internationales de droits des femmes. Au total, les fonds pour les femmes (en dehors des États-Unis) ont versé 15 millions USD aux organisations de femmes du monde entier en 2005. Cette année-là, ils ont collecté un revenu global de 26,5 millions USD et détenaient près de 27 millions USD d’actifs à long terme. Les fonds pour les femmes soutiennent des centaines d’organisations de femmes dans le monde. Ils sont mentionnés comme sources de revenus par 46% des personnes interrogées dans le cadre de l’enquête de l’AWID (au lieu de 28% en 2000). En raison de la dimension généralement modique des subventions (entre 4 000 et 15 000 USD) ils totalisent 5% seulement des revenus cumulés (3% en 2000), mais pour beaucoup d’organisations qui ont des budgets annuels de moins de 50 000 USD (la majorité), ils sont la principale source de revenus. Les fonds pour les femmes soutiennent des questions ou des groupes qui ont du mal à accéder aux ressources (femmes indigènes, femmes rurales, femmes pauvres, lesbiennes, jeunes femmes, femmes handicapées, etc.). Ils octroient une aide fondamentale/ institutionnelle ainsi que des subventions de voyage pour assister à des conférences stratégiques, ils intègrent le renforcement des capacités dans leurs subventions et font appel à des conseillers bénévoles pour évaluer le volume considérable de propositions. En 2000-2005, les fonds pour les femmes du Sud et de l’Est mondial ont collecté 18 millions USD, triplant ainsi leurs revenus, et prévoient 43,5 millions USD au cours des cinq prochaines années si la courbe de croissance se maintient. Le subventionnement doit aller de pair avec le renforcement des capacités, la liaison des questions et des groupes locaux au travail régional et mondial, et le financement de l’élaboration d’une stratégie globale.

Les rapports complets peuvent être consultés sur www.awid.org

• rapports complets Finance-la • fiches d’information • efficacité de l’aide • stratégies de mobilisation de ressources

• financement des droits des femmes: - ONG internationales - fonds des femmes - grandes fondations privées

- donateurs individuels - petites fondations - philanthropie d’entreprise


Finance-la Fiche d’information

Les Fonds pour les femmes

Croissance et innovation

En 2000-2005, les fonds pour les femmes du Sud et de l’Est mondial ont collecté 18 millions USD, triplant ainsi leurs revenus et prévoient 43,5 millions USD au cours des cinq prochaines années si la courbe de croissance se maintient Le subventionnement doit aller de pair avec le renforcement des capacités, la liaison des questions et des groupes locaux au travail régional et mondial, et le financement de l’élaboration d’une stratégie globale.

En 2000-2005, les fonds pour les femmes du Sud et de l’Est mondial ont collecté 18 millions USD, triplant ainsi leurs revenus et prévoient 43,5 millions USD au cours des cinq prochaines années si la courbe de croissance se maintient. Les revenus proviennent de gouvernements, d’ONGI et de fondations. Les grands donateurs considèrent des organisations telles que le Fonds pour le développement des femmes africaines et les autres fonds comme des intermédiaires primordiaux qui peuvent faire parvenir de petits montants aux collectivités éloignées et marginalisées. Ces prochaines années, les fonds pour les femmes pourraient absorber des montants supérieurs d’APD pour les redistribuer sous forme de subventions. (Cela aiderait les fonds à appuyer le travail plus risqué des droits des femmes dans les contextes socialement conservateurs.) Les grands fonds pour les femmes (notamment le GFW et Mama Cash) soutiennent financièrement les nouveaux fonds pour les femmes pendant leur phase de démarrage. Le Fonds pour les femmes d’Amérique centrale réunit tous les bénéficiaires pour décider qui sera financé, créant un paradigme différent de subventionnement. Beaucoup de fonds sont explicitement consacrés à renforcer les capacités des organisations de femmes (en stratégies de communication, compétences financières, planification stratégique, gouvernance, collecte de fonds, etc.). À différence de la majorité des organisations de femmes, les fonds parviennent à collecter efficacement des ressources auprès des particuliers. En 2005, 34% des revenus des fonds pour les femmes provenaient de particuliers (25% en 2004). Les fonds, qui sollicitent les philanthropes fortunés, attirent aussi un grand nombre de petits dons par des méthodes novatrices. Dans le cadre d’un modèle appelé ‘philanthropie de supermarché’ par exemple, les entreprises américaines socialement responsables versent aux fonds pour les femmes une contribution sur les achats de produits de la ‘marque des femmes’.

Difficultés croissantes? L’étude en cours de l’AWID comprend des discussions entre les fonds pour les femmes et les organisations des droits des femmes concernant les défis et préoccupations à mesure que les fonds grandissent en taille et en importance. Les fonds pour les femmes sollicitent les mêmes ressources que les organisations des droits des femmes La concurrence est inégale, dans la mesure 2 awid Finance-la

où les organisations qui redistribuent les subventions sont souvent considérées comme plus attrayantes que les organisations axées sur les programmes collectant des fonds pour la sensibilisation complexe et de longue durée, la justice sociale et le renforcement des mouvements. L’obligation de rendre des comptes augmente parallèlement aux revenus Tous les fonds n’ont pas une approche clairement féministe ou de droits des femmes. Suffit-il d’aider les femmes et les jeunes filles, par exemple, ou les fonds pour les femmes doivent-ils financer le travail politique nécessaire pour transformer les causes structurelles de la violence, de la discrimination et du patriarcat? Le renforcement des mouvements nécessite un financement et des stratégies Avec des centaines de subventions aux petites organisations de femmes du monde entier, le renforcement des mouvements a besoin d’un surcroît d’attention. Le subventionnement doit aller de pair avec le renforcement des capacités, la liaison des questions et des groupes locaux au travail régional et mondial, et le financement de l’élaboration d’une stratégie globale. Comme les budgets de 66% des organisations des droits des femmes sont inférieurs à 50 000 USD, les fonds pour les femmes pourraient combler l’écart, par exemple par des subventions de démarrage aux acteurs stratégiques présentant un potentiel de croissance. Les fonds et les organisations de femmes doivent être viables Pour assurer leur propre viabilité financière, les fonds investissent dans la collecte de fonds (formation du personnel, bases de données, systèmes financiers, élaboration de stratégie, visibilité, stratégie de marque et outils de communication). Ils diversifient leur base de financement pour assurer leur indépendance de sources spécifiques et investissent dans des actifs à long terme (notamment l’immobilier) dont la valeur augmente. Parmi les stratégies pour assurer la viabilité des groupes de femmes bénéficiaires, les fonds pour les femmes mobilisent un montant croissant de donateurs individuels et d’entreprises privées, sources manifestement hors d’atteinte pour de nombreux groupes de femmes. De cette façon, les fonds pour les femmes deviennent un ’organe de collecte de fonds’ du mouvement. L’initiative ‘Où est l’argent pour les droits des femmes?’ de l’AWID rapproche les bailleurs de fonds généraux, les fonds pour les femmes et les organisations des droits des femmes pour approfondir l’analyse et renforcer les alliances, en vue de renforcer les niveaux croissants d’aide.

factsheet4_fr  

Les rappOrts cOmpLets peuveNt être cONsuLtés sur www.awid.OrG les droits des femmes • financement des droits des femmes: - ONG international...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you