Page 1

#

51 13 - 19 septembre 2013

Une semaine


Mise au point Pablo Neruda, in Espagne au cœur, 1937*

« (…) Je vivais dans un quartier de Madrid, avec des cloches, avec des horloges, avec des arbres. De là, on apercevait le visage sec de la Castille comme un océan de cuir. Ma maison était appelée la maison des fleurs, parce que de tous côtés éclataient les géraniums : c’était une belle maison avec des chiens et des enfants. Raoul, te souviens-tu ? Te souviens-tu, Rafaël ? Federico, te souviens-tu, sous la terre, te souviens-tu de ma maison et des balcons où la lumière de juin noyait des fleurs sur ta bouche ? 2


(…) Et un matin tout était en flamme et un matin les foyers sortaient de terre dévorant les vivants, et dès lors ce fut le feu, et dès lors ce fut le sang. Des bandits avec des avions, avec des maures, des bandits avec des bagues et des duchesses, des bandits avec des moines noirs pour bénir venaient du ciel pour tuer des enfants, et à travers les rues le sang des enfants coulait simplement, comme du sang d’enfants. (…) Vous demandez : pourquoi votre poésie ne parle-t-elle pas du songe, des feuilles, des grands volcans de votre pays natal ? Venez voir le sang dans les rues, venez voir, le sang dans les rues venez voir le sang dans les rues ! » * Poésie complète ici : http://pabloneruda.hautetfort.com/archive/2011/04/05/mise-au-point-explico-algunas-cosas.html 3


4


SYRIE L’ONU l’annonçait mardi : 7 millions de Syriens ont besoin de secours immédiats. Des 4,4 millions de dollars que demande l’organisation onusienne pour assurer cette aide d’urgence, moins de 2 ont été réunis. Au centre du pays, la ville de Homs est assiégée depuis 500 jours. Sur place, le système sanitaire a atteint le point de rupture. En clair : les médecins, harcelés et menacés, sont débordés, le matériel devient inopérant faute de maintenance, les médicaments n’arrivent pas, les ambulances sont systématiquement attaquées, etc.

5


Dans tous les coins de Syrie détenus par les rebelles, on a cessé de croire à une intervention de la communauté internationale et le Mouvement syrien de non violence en est réduit à demander à nouveau le strict minimum : « créer un corridor humanitaire pour l’acheminement de médicaments, de nourritures et de provisions élémentaires ». Cette organisation a lancé cette semaine une nouvelle pétition à l’attention de Ban Ki Moon et de Lakhdar Brahimi*. Qu’à tout le moins, cette mesure de survie soit débattue à l’ONU : nous saurons alors — si veto il y a — le prix accordé aux vies syriennes. Voilà pour l’urgence, mais après ? Qui peut encore croire à une solution diplomatique ? Adepte de l’adage “chat échaudé craint l’eau froide”, Obama aurait été heureux que celle-ci aboutisse, tant il rechigne à retourner au Moyen-Orient. Mais de facto, les langues fourchues ont parlé et Bachar a pu remercier, presque moqueur, le soutien de la Russie face à la menace que faisaient peser sur son pays les vélléités punitives des États-Unis et de la France… Quelques mots lâchés mercredi matin, comme un pied de nez aux démocrates occidentaux et je me demande si ce n’est pas l’homme que l’on piétine. Toute à mon dégoût, je regrette nos attermoiement coupables : ces mois de gâchis où le monde a laissé s’enliser la crise syrienne. Aujourd’hui, 6


nul n’est sûr que la Syrie de demain sera plus digne que celle d’hier et l’on ne peut que s’inquièter des Djihadistes qui composent désormais au moins la moitié des forces rebelles. Mais Bachar n’est pas seul non plus et je ne peux m’empêcher de penser à ces autres vers de Neruda que j’avais reproduits sur le blog, suite au massacre de Houla, en mai 2012**  : « Pour celui qui lança l’ordre de l’agonie, j’exige un châtiment. Pour les défenseur de ce crime, j’exige un châtiment. » Alors, à cause de la Syrie, des Pussy Riots, à cause du procès d’espionnage fait aux ONG, des assassinats de journalistes, de l’interdiction de la “propagande homosexuelle”, etc., je crois vraiment que ne pas participer aux JO d’hiver de Sötchi en 2014 serait un minimum et je rêve d’un Jesse Owens homo, brandissant son point sur la première marche du podium en hurlant : « Proud to be gay ! »

.

* Pour signer la pétition, c’est par là : https://www.causes.com/campaigns/5143-la-nourriture-et-des-medicaments-aux-syriens-assieges ** Voir l’article du blog : http://arysque.blogspot.fr/2012/05/coupables.html 7


8


9


EN BREF FRANCE

.

Attaques de bijouteries, violences à Marseille et en Corse, gangs prêts à en découdre devant un lycée parisien… Largement montées en épingle, ces affaires renforcent le sentiment d’insécurité et les idées du Front national font de plus en plus d’émules. Alors même que l’UMP chasse sur ses terres, Marine Le Pen peut donc jubiler aux Universités d’été.

.

Après les déclarations pour le moins ambigües de François Fillon sur le vote en faveur du « moins sectaire », l’UMP est en pleine débâcle idéologique. Alors que Jean-Pierre Raffarin va jusqu’à menacer de quitter le parti q pour rejoindre le Centre, Nicolas Sarkozy sort de l’ombre et ironise, se posant comme un homme au-dessus des partis.

EUROPE

.

Dimanche, les Allemands éliront leurs députés. Même si le jeu des alliances post-électorales reste encore une relative inconnue, Angela Merkel est donnée favorite pour le poste de chancelière : la CDU fait toujours la course en tête. 10


11


12


13 13

En bref / France & Europe


EN BREF AILLEURS

.

La guerre en Syrie masque à peu près tous les autres conflits. Parmi ceux-là, la crise qui mine la Centrafrique pousse de plus en plus le pays sur la voie de la somalisation. Depuis le putsch conduit par le Séléka en mars dernier, la Centrafrique est entre les mains de mercenaires qui sèment la terreur, exacerbant les tensions entre chrétiens (70 à 80 % de la population) et musulmans. Sans nouvelles ou presque de son pays et en attendant son remplaçant que le président autoproclamé Michel Djotodia n’a pas encore dépêché à New-York, l’ambassadeur centrafricain à L’ONU, Charles-Armel Doubane, tente désespérément de plaider la cause de son pays. Lors de son intervention du 14 août, il affirmait : « Le pays est livré comme butin de guerre à ceux qui se sont érigés en administrateurs, percepteurs d’impôts ou commandants de zones.  » La France devrait présenter une résolution à l’ONU lors de son Assemblée générale la semaine prochaine. Objectif : porter à 3 800 hommes les forces de l’Union africaine sur place (la MISCA) et la placer sous mandat de l’ONU.

.

C’est en tous cas ce que laissait entendre François Hollande à Bamako où il était, jeudi, l’invité d’honneur de l’investiture du président malien élu en août, Ibrahim Boubacar Keïta. Extrêmement populaire au

14

14


Mali, François Hollande était le seul dirigeant occidental convié à cette cérémonie. À noter : 3 200 militaires français sont encore déployés au Mali.

.

En Irak, l’opposition entre Sunnites et Chiites est devenu le lot commun de la population qui subit des attentants quasi quotidiens. Vendredi, trente personnes sont mortes dans un attentat visant une mosquée où Sunnites et Chiites priaient ensemble.

.

Pas d’accalmie en Égypte dans la lutte contre les Frères musulmans. La répression aurait ainsi fait plus de mille morts et la quasi totalité des dirigeants islamistes a été arrêtée.

.

Depuis les législatives du 28 juillet dernier, l’opposition cambodgienne accuse le pouvoir d’avoir bourrer les urnes. Dimanche dernier, les manifestations à Pnomh Penh ont dégénéré en affrontements contre les forces de l’ordre et un manifestant a été tué par balles.

ENCORE PLUS LOIN

.

Le 18 septembre, la NASA a dévoilé la face cachée de la Lune dans une vidéo montrant sa rotation. Celle-ci est en ligne à l’adresse :

http://www.youtube.com/watch?v=sNUNB6CMnE8&feature=youtube_gdata 15


16


17

En bref / Ailleurs


18


19

En bref / Ailleurs


20


21

En bref / Ailleurs & encore plus loin


Un petit tour à l’atelier

Entre les lignes, Résine, poudre de métal (bronze) et plein d’autres choses sur papier torchon, 36 x 51 cm. 2013


La semaine dernière

On s’inquiétait de la remise en route du réacteur nucléaire de Yongbyon en Corée du Nord. Cette semaine, le Conseil des droits de l’homme aux NationsUnies a dévoilé la première partie de son enquête réalisée auprès de réfugiés nord-coréen (l’accès au pays lui a été refusé). Il témoigne de violations systématiques des droits de l’homme : tortures, arrestations arbitraires, famine dans les camps, etc. Kim Jong-Un dément et accuse les témoins d’être des « racailles humaines ». Il met également en cause la partialité des États-Unis, du Japon et de l’Union européenne. Une accusation très en vogue, ces temps-ci…

Tous les numéros d’Une Semaine ARySQUE sont sur

www.arysque.blogspot.fr

Une Semaine ARySQUE n°51  

Chaque vendredi l'actualité de la semaine passée à l'encre et au vernis à ongles. N°51 : 13-19 septembre 2013

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you