__MAIN_TEXT__

Page 1

L'approche Lemay dans l’environnement de travail Cuisiné, baigné et enflammé par Atelier Moderno et Anne Sophie Goneau Designer Le Monastère des Augustines

/ The Lemay approach in the work space Atelier Moderno and Anne Sophie Goneau Design play with fire and water Le Monastère des Augustines International fairs

Salons internationaux

67 AUTOMNE- H IV E R / FALL-W I N T ER 2 0 1 5 -2 0 1 6 FRANÇAIS / E NG L ISH 18, 9 5 $ C A / US


Intérieurs # 67

Intérieurs # 67

8

AUTOMNE-HIVER / FALL-WINTER 2015-2016 Magazine INTÉRIEURS 1080 rue Sainte-Hélène, Longueuil QC J4K 3R9 Canada T : 450 651-3630 F : 450 651-8520 info@agencepid.com

Commandez aussi en ligne As well, order online at : magazineinterieurs.com Éditrice / Publisher Ginette Gadoury Direction artistique / Art Direction Caserne (studiocaserne.ca) Collaborateurs / Contributors

Abonnez-vous et économisez 25 % sur le prix en kiosque. Rendez-vous sur magazineinterieurs.com Entrez votre code promo pour bénéficier de ce tarif spécial : INT67 Date limite : 15 janvier 2016

Christian Bergeron Madeleine Champagne Richard Des Lys Hans Fonk Annie Jourdenais-Lemaire Suzanne Laliberté

Nom article

Log on magazineinterieurs.com Enter your promotional code in order to benefit this special offer : INT67

1 an / year

2 ans / years

Canada : 45 $ + taxes International : 65 $ + taxes

Canada : 85 $ + taxes International : 125 $ + taxes

3 numéros / issues

6 numéros / issues

Abonnements / Subscriptions Canada : 45 $ + tx (3 éditions / issues) Canada : 85 $ + tx (6 éditions / issues) International : 65 $ + tx (3 éditions / issues) International : 125 $ + tx (6 éditions / issues) En kiosque / on news stands : 18,95 $ + tx par numéro / per issue

Révision / Proofreaders Féminin pluriel Keren Penney

Agence PID 450 651-3630 info@agencepid.com

Traduction / Translation Roxanne Berthold Féminin pluriel Keren Penney

Directeurs commerciaux / Commercial Directors : Randall Ascui Louis St-Jean Directeur développement des affaires / Business Development Director : Richard Vissandjee Développement international / International development : Sandra A. Arizabalo Fabrizio Todeschini Communication, Marketing, Production, Diffusion, Distribution

Deadline: January 15th, 2016

Impresse inc.

Le magazine INTÉRIEURS est publié trois fois par année par : INTÉRIEURS Magazine is published three times a year by :

Publicité / Advertising

Subscribe and save 25 % on regular price.

/ Print

Directrice / Director : Brigitte Gadoury Chargés de projets / Project managers : Alexandre Gadoury Annie Jourdenais-Lemaire Richard Des Lys Mariève-Patricia Langevin Graphiste / Graphic Designer : Jade-Énya Le Brun Véronique Meurgues Abonnements / Subcriptions : Shasha Chen Préimpression / Preprint Le Groupe Communimédia inc. Impression

Convention de la poste-publication no 40019406. Retourner toute correspondance ne pouvant être livrée au Canada au Service des publications. Publication mail agreement number 40019406. Return all mail that cannot be delivered in Canada at the Publications Services. 1080 Sainte-Hélène, Longueuil QC J4K 3R9 Canada Administration Coprésidentes / Co-presidents: Ginette Gadoury et Brigitte Gadoury Comptabilité / Accounting Gestion Lynda De Grandpré inc Toute reproduction de textes, illustrations et photographies du magazine est interdite. Bien que toutes les précautions aient été prises pour assurer la rigueur des renseignements contenus dans le magazine INTÉRIEURS, il est entendu que le magazine ne peut être tenu pour responsable des erreurs ou des négligences commises dans l’utilisation de ces renseignements. / Any reproduction of texts, illustrations and photos of the magazine is strictly forbidden. Even if all precautions have been taken to confirm the information contained in the INTÉRIEURS Magazine, it is agreed that the magazine cannot be held responsible of errors or acts of negligence in the use of this information. Dépôt Légal / Legal Deposit Bibliothèque nationale du Québec, Bibliothèque nationale du Canada ISSN 1206-0208

Intérieurs / 67

Imprimé au Canada / Printed in Canada


Éditorial

Par / By — Ginette Gadoury

Éditorial

Partage créateur entre disciplines Sous le signe de la multidisciplinarité, ce dernier numéro confirme une tendance qui s’amplifie si l’on en croit les plus récents projets observés. Le Monastère des Augustines à Québec est particulièrement représentatif de ce phénomène. Sept firmes de spécialités différentes y ont collaboré, apportant à la capitale une œuvre à la fois architecturale et muséale hors du commun. La multidisciplinarité se révèle aussi nécessaire en matière d’aménagement de bureau selon Michel Lauzon de Lemay. Que ce soit le healthy design encourageant le mieux-être ou le phénomène de décloisonnement de l’espace qui perdure. La notion d’empathie avec utilisateur ; l’identité de l’entreprise dans le design; le BIM et la certification LEED, poussée plus loin dans la vie d’un bâtiment, permettent aussi de mesurer sa performance. Cette nouvelle manière de penser le design impose un échange constant et Lemay, pour sa part, a intégré les différentes disciplines concernées à l’intérieur même de l’entreprise. D’autres, comme deux des lauréats des Grands Prix du design, Jean Guy Chabauty de l’Atelier Moderno et Anne Sophie Goneau designer, collaborent pour concevoir des projets riches de leurs similitudes comme de leurs discordances. Ils nous font part de leur vision réciproque des espaces associés à la thématique EAU & FEU. Christian Bergeron rapporte pour INTÉRIEURS les nouveautés qu’il a remarquées lors de sa visite à l’exposition internationale de céramique CERSAIE en Italie, dont la dominante est le jeu des textures. Notons qu’il a remporté le Prix de journalisme international pour son article sur le salon CERSAIE 2014. Bravo à notre collaborateur ! La communication entre les disciplines est essentielle à la complexité des nouvelles approches en matière de design et d’architecture. Cet échange effervescent ne peut qu’être bénéfique et, il faut le constater, il est devenu un incontournable.

/ Shared creativity between disciplines Multidisciplinarity is the theme of this last edition, a continuing trend, judging by the most recent projects. Le Monastère des Augustines in Quebec City is particularly representative of this phenomenon. Seven firms, each specialist in different areas, collaborated on this project, providing the province’s capital city, both a striking architectural structure and a unique museum space. Multidisciplinarity has also become integral to designing contemporary workspaces, according to Michel Lauzon of the firm Lemay. Whether striving for “healthy” design, intended the wellness; continuing along the trend of de-compartmentalizing space and ensuring its longevity. Empathizing with the user; evoking a company’s identity through design; considering the BIM and LEED certification within a building’s entire life cycle to measure performance. Lemay’s solution was to integrate the relevant disciplines within their organization, which demand a constant dialogue. Others, such as Grands Prix du Design winners Jean Guy Chabauty of Atelier Moderno and designer Anne Sophie Goneau, work together to use in the design of projects that are all the richer for their affinities and their differences. They shared their vision on a variety of projects inspired by the themes of FIRE & WATER. Christian Bergeron reports the latest offerings on his visit to CERSAIE, the International Exhibition of Ceramic Tile and Bathroom Furnishings, in Italy, for INTÉRIEURS, including predominance for plays of texture. It should be noted that he won the International Journalism Prize for his article on the 2014 CERSAIE exhibition. Hats off to our collaborator ! Communication between disciplines is essential given the complexity of the new approaches to design and architecture. A lively exchange of views can only benefit all parties. This clearly seems to be the way of the future.


/ Contents

En couverture / Cover

Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ)

Lemay Associés, Architectes Photo : Claude-Simon Langlois

12

Sommaire

# 67

Édito / Editorial

10

Sommaire

Les brèves / In brief La passion du design à la conquête de l’Asie Conquering Asia with a passion for design

14

Le luxe et la convivialité du café à Québec Luxury and the perfect coffee experience in Quebec City

14

Le nouveau siège social du Groupe Focus illumine Varennes Groupe Focus's new head office illuminates Varennes

14

Votre point de vue sur DESIGN & LA VILLE Your take on DESIGN & THE CITY

14

Tourisme design – Le Monastère des Augustines Design tourism – Le Monastère des Augustines

52

SHAO FAN - Au-delà de la beauté SHAO FAN - Beyond beauty

60

Smoked meat Mehdi Laieb – Concepteur lumière principal, fondateur d’Ombrages

Salons internationaux / International fairs

Intérieurs / 67

Articles phares / Leading articles

40

CERSAIE – Nouvelles dimensions à CERSAIE 2015 CERSAIE – New dimensions at CERSAIE 2015

46

107

Keilhauer

108

LVP.ca

109

Media Graph

110

MP repro

105

Olympia

111

Planterra Ltée

111

P&R Desjardins constructions inc

112

Shaw Industries

112

Teknion

112

Abonnements / Subscriptions

Dossiers Eau & Feu – Atelier Moderno & Anne Sophie Goneau

30

Assana

17

Cosentino

27

Decotec

28

Jura

22

L’approche Lemay / the Lemay

CIFF – Salon international du meuble de Chine ! CIFF – China International Furniture Fair !

66

Groupe Focus

72

approach

Atelier Culinaire Gourmand

105

Céramique Royal

106

CPL Solutions

105

Liste des annonceurs / Ad Index

8

114


/ Brief

Votre point de vue sur DESIGN & LA VILLE

L’Agence PID, en collaboration avec Caffitaly et Jardin de Ville, a récemment mis en ligne une version bêta du site web DESIGN & LA VILLE. Présentant une vue globale du Grand Montréal et de ses lieux design qui rendent tangible son statut de Ville Unesco de design, l’Agence PID sollicite votre avis afin de développer un dispositif qui répondra le mieux possible à toutes vos attentes. DESIGN & LA VILLE attend donc vos commentaires à : info@prixdesign.com Agence PID, in collaboration with Caffitaly and Jardin de Ville, recently launched a beta version of the DESIGN & THE CITY website. It offers an overview of the design destinations of Greater Montreal, which have helped it earn the designation of UNESCO City of Design. Agence PID would like to have your input, which will help us develop a tool that will meet your expectations as fully as possible.

14

Les brèves

/ Your take on DESIGN & THE CITY

Le nouveau siège social du Groupe Focus illumine Varennes

/ Groupe Focus's new head office illuminates Varennes

1567 BOULEVARD LIONEL-BOULET, VARENNES (QC) J3X 1P7 TEL. : 514-644-5551  WWW.GROUPEFOCUS.COM

Les brèves

DESIGN & LA VILLE ATTEND DONC VOS COMMENTAIRES À : INFO@PRIXDESIGN.COM

La passion du design à la conquête de l’Asie

Intérieurs / 67

/ Conquering Asia with a passion for design

2015 est une année exceptionnelle pour OBJEKT, magazine de renommée mondiale fondé par le photographe et directeur artistique Hans Fonk. Célébrant ses 25 ans de création, il lance son édition asiatique, OBJEKT Asia. Fidèle au prestige de ses splendides photos et reportages sur l’Art et le design à travers le monde, il séduit le plus grand continent tout en respectant ses cultures. 2015 has been an exceptional year for OBJEKT, the world-renowned magazine founded by photographer and art director Hans Fonk. To celebrate the publication’s 25th year, he is launching an Asian edition, OBJEKT Asia, which will provide Asian content as prestigious as the spectacular photos and articles in its international edition. It’s guaranteed to wow the sophisticated Asian market. WWW.OBJEKT-INTERNATIONAL.COM

Groupe Focus en rêvait depuis longtemps et c’est maintenant chose faite ! Les spécialistes du mobilier de bureau ont déménagé leur siège social à Varennes. Dans une salle de montre lumineuse où la technologie de pointe rime avec une convivialité toujours propice à la productivité. 10 000 pieds carrés de parfait équilibre entre flexibilité humaine et solidité professionnelle. Groupe Focus has been dreaming of this moment for a long time and it is now a reality ! The office furniture specialists have relocated their head office to the city of Varennes. Their inviting and bright new 10,000 sq. ft. showroom lets customers discover products and leading-edge technologies to maximize their workspace productivity and the creativity of employees. Functional flexibility and professional expertise delivered in perfect balance.

Le luxe et la convivialité du café à Québec

/ Luxury and the perfect coffee experience in Quebec City

En plus du boulevard Saint-Laurent de Montréal, JURA a maintenant pignon sur rue dans la ville de Québec, au cœur du quartier de Limoilou. Un nouvel espace convivial et luxueux, fidèle à la philosophie de la prestigieuse marque suisse dont Roger Federer est le porte-parole. Les spécialistes chevronnés de ces machines à café vous accueillent pour un moment chaleureux que l’on a toujours envie de prolonger. In addition to their store on Saint-Laurent Boulevard in Montreal, JURA now has a new location, in Quebec City, in the heart of the fashionable Limoilou district. The welcoming and luxuriously chic space reflects the philosophy of the prestigious Swiss brand, which boasts Roger Federer as its ambassador. Coffee machine specialists are on hand to make your visit a pleasurable experience. You’ll surely want to linger a while. DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H À 18H ET LE SAMEDI DE 9H À 17H (FERMÉE LE DIMANCHE) 568 3E AVE, QUÉBEC, QC G1L 2W3, CANADA WWW.JURAQUEBEC.COM


/ An eco-responsible choice

Pendant de nombreuses années, nous avons profité du don de la vie et Assana croit qu’il est temps de donner en retour. En fournissant des solutions pour permettre de profiter d’un des plus grands dons de la nature, de manière amicale et éco-responsable, l’entreprise accomplit sa remarquable mission. Plus qu’un simple produit ou une pièce d’équipement, Assana est un mode de vie, une façon de penser et d’être, qui croit en la consommation raisonnable et mutuellement bénéfique de l’eau, et respecte l’environnement. Fier de présenter sa technologie en eau sans bouteille, la plus avancée via les derniers systèmes de re-naturalisation, elle se connecte directement à notre alimentation pour nous fournir de l’eau plate ou pétillante, évitant tracas de stockage et manipulation de lourdes cruches. Dorénavant, nous avons accès à une eau de grande dégustation à une fraction du coût habituel pour profiter ainsi de bons cafés, de délicieuses soupes, de chocolats chauds et de thés aux goûts purement savoureux. Choisir Assana c’est choisir la voie d’un des seuls systèmes en eau du genre, une eau garantie de plaire à tous les goûts, peu importe les exigences. Son système exceptionnel élimine les impuretés de façon significative, comme les contaminants, les métaux lourds, les pesticides et les impuretés chimiques telles que le mercure, le plomb et l’arsenic, tout en conservant les éléments purs. Il élimine également une partie du chlore et de ses composés qui sont responsables du goût et de l’odeur irritante associée à l’eau du robinet et même à certaines marques d’eau mises en bouteille. Les minéraux protégés comprennent le calcium, le zinc et le magnésium. Après y avoir goûté, il est facile d’en comprendre la supériorité et l’approche révolutionnaire. Une eau parfaitement re-naturalisée et l’une des meilleures façons d’être en harmonie avec la nature et soi-même.

We have enjoyed the gift of life for many years, and Assana believes it’s time to give back. Providing solutions that let everyone benefit from one of nature’s greatest gifts in a friendly, eco-responsible manner is the company’s way of living up to its mission. More than just a simple product or piece of equipment, Assana is a way of life, a way of thinking, and a way of being. The company believes in water consumption that is eco-friendly, environmentally reasonable, and most of all mutually beneficial. The company is proud to present its advanced no-bottle water technology using the latest re-naturalization systems. The Assana system connects directly to the water supply to provide still or sparkling water, avoiding the hassle of storing and lifting heavy bottles. Treat yourself, your friends and your family to great tasting water at a fraction of the cost of water jugs and start making better tasting coffee, soups, hot cocoa and teas. The Assana Way is the only water system of its kind. Assana delivers pure water that’s free from impurities and guaranteed to please any palate, no matter how discerning. Assana’s remarkable system eliminates or significantly reduces contaminants, including heavy metals, pesticides, and chemical impurities such as mercury, lead, and arsenic. It also removes most of the chlorine and chlorine compounds that are responsible for the objectionable taste and odour found in tap water and even some brands of bottled water. The minerals that are retained include calcium, zinc, and magnesium. One taste is all you need to be convinced of the superiority of the water produced using this revolutionary process. Clean, re-naturalized water is one of the best ways to be at one with nature and with oneself.

www.assana.ca

Intérieurs / 67

Un choix éco-responsable

Dossier Eau & Feu

17

Dossier Eau et feu Assana


Intérieurs / 67

Dossier Eau & Feu

22

Jura

L’excellence en une seule touche

/ Excellence at the touch of a button

Plus qu’un des éléments phare de la cuisine, une machine à café Jura est un objet luxueux et élégant offrant une multitude de fonctions. Un élément essentiel de notre quotidien. Référence dans le domaine des machines à café entièrement automatiques depuis 1931, la marque suisse se spécialise dans des produits de qualité supérieure. Reconnue pour son design, son ergonomie et sa technologie de pointe, elle travaille toujours dans le but de vivre « l’expérience café » parfaite. Une fois de plus cette année, la finesse du design et les services technologiques sont à leur meilleur parmi leurs nouveaux appareils. L’écran tactile de l’IMPRESSA A9 - Slide & touch assure une utilisation intuitive, son broyeur Aroma+ et son procédé mousse fine préparent vos spécialités préférées à la perfection. Alors que la très performante et raffinée GIGA X8c Professional est dotée d’une fonction « Speed » unique qui permet d’accéder au plaisir d’un café parfait en un temps record, tout en préservant l’intégralité des arômes. Quant au nouvel émulsionneur de lait, il est le moyen simple, rapide et propre d’obtenir une mousse à la consistance fine et légère, même pour les spécialités froides comme le latte frìo, le chocolat froid et bien d’autres boissons tendance. En accord avec le design classique et élégant de Jura, il constitue le complément idéal à toute machine à café pour réussir de la mousse de lait froide, chaude ou très chaude en un tour de main. Récompensée à travers le monde par les prix plus prestigieux tels que le Red Dot Design Award pour plusieurs de leurs produits, la célèbre marque vient d’inaugurer une nouvelle boutique à Québec après Montréal parmi d’autres en Amérique du Nord. Les machines Jura sont des objets de décoration aussi somptueux qu’efficaces, qui permettent de produire un café exceptionnel et riche en saveurs, le tout en appuyant sur une seule touche.

More than just a kitchen showpiece, a Jura coffee machine is an object of luxury and elegance that offers a multitude of functions. An essential part of daily life ! The benchmark in the field of automatic coffee machines since 1931, the Swiss brand is a specialist in high-end appliances. Recognized for its outstanding design, ergonomics and state-of-the-art technology, Jura is dedicated to delivering the ultimate coffee experience. Once again this year, captivating design and superior technology are at their finest in Jura’s latest appliances. The new IMPRESSA A9 – Slide & touch touchscreen display ensures intuitive control, and the Aroma+ grinder and fine foam technology lets you enjoy the perfect cup of your favourite specialities. The high-performance, refined GIGA X8c Professional comes with a unique ‘speed’ function, which lets you prepare perfect coffee in record time with no lost flavour. And their new Milk Frother is the quick, easy, no-mess way to make perfect, velvety-soft milk foam for both hot and cold drinks such as latte frio, cold chocolate and many other popular specialities. In keeping with JURA’s classic style, it’s the perfect complement to any coffee machine to prepare cold, warm or hot milk foam in a jiffy. Having garnered worldwide recognition through such prestigious honours as the Red Dot Design Award for several of its products, the famous brand has boutiques across North America, including in Montreal and a recently opened store in Quebec City. Jura’s speciality coffee machines combine performance and stunning looks, allowing you to make rich and flavourful coffee at the touch of a button.

www.juraquebec.com


/ A revolutionary surface

Le groupe Cosentino est une entreprise mondiale qui produit et distribue des surfaces innovantes de haute qualité pour tous les types de projets d’architecture et de design. Son expérience et son réseau de distribution dans plus de 80 pays en font une marque de confiance. Inégalée par les autres manufacturiers, sa large gamme de couleurs et de finitions, et surtout les caractéristiques techniques avancées de ses produits, inspirent des possibilités sans limites pour les espaces résidentiels, commerciaux et publiques. Fier de ses Centres de Design Cosentino, concept de salle de montre qui permet de découvrir et de sélectionner les matériaux de surfaces novatrices telles que Silestone Quartz et DEKTON, l’entreprise imagine et anticipe des solutions qui offrent inspiration et valeur ajoutée. Lancée début 2013, la nouvelle surface ultracompacte DEKTON révolutionne l’univers du design à travers le monde. Elle se compose de matériaux inorganiques d’origine naturelle soumis à un processus breveté de Sintérisation. Incomparable, DEKTON est un matériau exceptionnel et ultra résistant aux rayures, taches, rayons UV, variations de température et bien plus encore. Il peut reproduire tous types de matériau avec une précision incroyable, comme les finitions béton, marbre et bois. Ces qualités, combinées au grand format du produit, s’adaptent à toute la créativité et la polyvalence des surfaces modernes. Avec DEKTON, architectes et designers ont la liberté de créer ce flux de design en intérieur et jusqu’aux espaces extérieurs. En 2015, Cosentino continue son ascension en ouvrant trois emplacements à Vancouver, Calgary, et Stanstead, au Québec. Reconnaissant ainsi l’importance du marché du design canadien, le groupe en inaugurera un nouveau en 2016 à Montréal, s’ajoutant à un total de près de 40 Centres Cosentino en Amérique du Nord.

The Cosentino Group is a global company that produces and distributes high quality surfaces for all types of architecture and design projects. With unequalled expertise and a distribution network in more than 80 countries, the brand has earned the confidence of its clients. Its wide range of colours and finishes, and especially the advanced technical characteristics of the product, inspires endless possibilities for residential, commercial and public spaces. Proud of its Cosentino design centres, a showroom concept where clients can discover and select innovative surface materials such as Silestone Quartz and DEKTON, the company develops and offers exciting, value-added solutions for any design. Created in early 2013, the new and ultra-compact DEKTON surfaces are revolutionizing design around the world. Raw materials used to produce the surfaces are subjected to an exclusive sinterization and ultra-compaction process. DEKTON is unmatched in its ability to resist scratches, stains, UV rays, temperature variations and much more. It can mimic a wide variety of materials with unimaginable accuracy, such as cement, marble and wood. These qualities, along with its availability in ultra-large formats, offer virtually unlimited creative versatility in modern surface design. DEKTON offers architects and designers endless design possibilities for both indoor and outdoor surfaces. In 2015, Cosentino continues to grow, with three new locations slated for Vancouver, Calgary and Stanstead, in Quebec. Recognizing the importance of the Canadian design market, in 2016, the company plans to open a new store in Montreal, joining the total of close to 40 Cosentino centres across North America.

www.dekton.ca www.cosentino.com

Intérieurs / 67

Une surface révolutionnaire

Dossier Eau & Feu

27

Cosentino


Des salons de bains à vivre

/ Bathrooms for living

Decotec, c’est un style unique, une identité forte fondée sur l’esthétique contemporaine, aux côtés des designers. Fabricant de meubles et d’accessoires, l’entreprise imagine des concepts de Salon de Bains dans un univers luxueux, urbain et voyageur, toujours au service de l’utile. Situé en France dans la Sarthe sur plus de 30 000 m2, leur site industriel priorise l’esthétisme, l’innovation et la qualité. Menuiserie, finition pour les laques et les vernis, montage, composite pour les plans vasques, métallerie et logistique représentent l’ensemble des manufacturiers nécessaires à la production. Une expertise industrielle reconnue qui a été récompensée en 2010 du label Entreprise du Patrimoine Vivant, délivré par le Ministère de l’Industrie en France. Fantaisie tonique, élégance épurée et luxe des placages nobles, leurs sélections 2015 séduisent par leur audace créative. Raffinées, fonctionnelles et conviviales, les salles de bains confirment un savoir-faire rare qui s’adapte à tous les styles de vie pour des collections devenues cultes dont Decotec est emblématique depuis 40 ans !

Decotec’s products have a unique style, a powerful identity, and contemporary looks. The company manufactures elegant, urban bathroom furniture and accessories that are as functional as they are inspirational for the designers. A concept of “bathrooms for living”. Located in Sarthe, France, their 30,000 m2 industrial facility produces aesthetic, innovative, top quality products. Decotec coordinates the joinery work, lacquer and varnish finishing, assembly, produce the composite for the vanity tops, do metalworking, and coordinate the logistics. In recognition of its industrial expertise the company was awarded the Entreprise du Patrimoine Vivant (Living Heritage Company) label in 2010 by France’s industry minister. With their whimsical, pure, elegant designs and noble veneers, the 2015 collections distinguish themselves with bold creativity. Known for being refined as well as functional and a joy to behold, Decotec bathrooms are perfect for any lifestyle and have attained near cult status thanks to the company’s unique 40 years of expertise.

Intérieurs / 67

Dossier Eau & Feu

28

Decotec

www.decotec.ca


Intérieurs / 67

Nom article

29


Richard Des Lys

Dossier Eau & Feu

30

Par / By —

Intérieurs / 67

Cuisiné, baigné et enflammé, par Atelier Moderno et Anne Sophie Goneau Designer / Atelier Moderno and Anne Sophie Goneau Design play with fire and water


← Espace Le Moyne / Jiangnan Zhou

Le duo Jean Guy Chabauty, de l’Atelier Moderno, et Anne Sophie Goneau Designer est fait de complicité et de défis. Elle a commencé sa carrière chez Atelier Moderno avant de créer sa propre firme plus que prometteuse, qui a déjà été récompensée par de nombreux prix. Lui est le fondateur de l’Atelier Moderno, qui depuis 1997 cumule les projets de design et d’architecture les plus divers avec le même succès et une reconnaissance publique et professionnelle constante. Si la motivation du travail à deux est réciproque, c’est autant leur similitude esthétique que leur discordance organisationnelle qui fait l’équilibre de leurs associations. Leurs désaccords les emmènent plus loin, posant plusieurs angles d’approche sur un projet commun, pour finir par se rejoindre, créant une dimension supplémentaire vers un design plus riche de leur alliance. Que ce soit dans un projet commun ou pour une réalisation en solo, ils partagent en exclusivité pour INTÉRIEURS leur façon de concevoir la cuisine, la salle de bain et le foyer, avec le compas du XXIe siècle dans l’œil.

← Residence Nguyen / Stephane Groleau

Atelier Moderno’s Jean Guy Chabauty and designer Anne Sophie Goneau revel in the challenges their collaborative projects present. Goneau began her career working at Atelier Moderno before setting up her own promising fledgling business, which has since garnered numerous awards. Chabauty founded Atelier Moderno in 1997, completing a wide variety of design and architectural projects, which have consistently met with success as well as public and professional recognition. While both are extremely motivated to work as a team, it is the combination of a shared aesthetic vision and differing ideas about how to organize the work that balances their partnership. Their opposing viewpoints push them further, providing different angles for their projects, eventually coming together and providing an added dimension and richer design. During an exclusive interview for INTÉRIEURS magazine, they talked about the approach and keen 21st -century focus they bring to both joint and solo projects for kitchens, bathrooms and fireplaces.

Intérieurs / 67

La cuisine est le point central de l’espace, elle se déploie sur la salle-à-manger et la salle de séjour, où un foyer a été ajouté.

« Fragmentée en trois utilisations et fabriquée de trois matériaux de mobilier, bois, corian et acier inoxydable, le tout est relié par une colonne d’acier. / Divided into three functions and made out of three materials — wood, Corian and stainless steel — the whole thing is linked by a steel column. » — Jean Guy Chabauty

Dossier Eau & Feu

31

↓ Le 205 / Stephane Groleau


← Le 205

32

/ Stephane Groleau

« La cuisine du Projet 205 reste une belle réussite vivace dans mes souvenirs. Une conception qui change l’interprétation habituelle de la cuisine. »

/ I will always remember the kitchen in Projet 205 as a great success. Its design transformed the traditional interpretation of the kitchen. » — Jean Guy Chabauty

→ Espace Le Moyne

Intérieurs / 67

Dossier Eau & Feu

/ Jiangnan Zhou

Recettes de cuisine

Recipes for kitchens

Anne Sophie Goneau : À la base, il y a l’espace, la ligne directrice d’un projet. Les murs, la lumière et les matériaux sont les éléments essentiels que l’on met en valeur dans un lieu où l’on infiltre les objets. Mais ce sont les rangements qui font la cuisine. Dans le projet de l’Espace Panet, la petite surface a naturellement imposé de multiples rangements caméléons se fondant dans le lieu avec une logique fluide, dépassant la cuisine pour fusionner avec le reste de l’appartement. Je tiens à préserver un visuel de départ épuré et sobre jusqu’au plaisir de la découverte de tout élément dissimulé, gadget, accessoire et électroménager à chaque étape de leur utilisation, plutôt que de tout montrer avec une évidence qui devient vite lassante.

Anne Sophie Goneau : To start with, there is the space, which is what dictates the thrust of any project. The fundamental elements that will be played up are walls, light and materials. Into that space will then go objects. But it’s the storage that truly makes a kitchen. In the Espace Panet project, the small space lent itself naturally to incorporating various camouflaged storage elements. These blend seamlessly into the environment with a fluid logic that extends beyond the kitchen and unfolds on the rest of the apartment. I think it’s important to start with a sleek, minimalist look, which offers the pleasure of discovering each hidden element, gadget, accessory and appliance as it is used, rather than flagrantly displaying everything, which quickly becomes uninteresting.

Jean Guy Chabauty : La cuisine est le cœur de la maison, la zone magnétique où tout le monde se rassemble ; alors, doit-on l’envisager en bloc articulé ou de manière minimaliste ? L’approche est différente selon le lieu. Cela dépend des priorités du client. Il y a des cuisines qui se rapprochent plus de l’esprit festif, et d’autres de l’esprit familial. La cuisine comme la salle de bain sont devenues la base de la réussite d’un condo et le point central d’où va se développer le reste de l’habitation. Les époques changent, et nos habitudes aussi. Le micro-ondes, élément emblématique depuis les années 1980, disparaît, et le four à vapeur prend une place de plus en plus essentielle, par exemple. L’ergonomie est donc une priorité.

Jean Guy Chabauty : The kitchen is the heart of the home, the hub where everyone congregates. So do we think of it as a multi-functional block or give it a minimalist treatment ? The approach will be different depending on the environment. It will also depend on the client’s objectives. Some kitchens will be more suited to hosting parties while others should be more family oriented. Kitchens and bathrooms have now become the key to successful condo renovations and the starting point for designing the rest of the dwelling. Times change as do our lifestyles. Take the microwave, for example, that emblematic appliance dating back to the 1980s. It’s disappearing while the steam oven is taking on an increasingly important role. And ergonomics has become a priority.

Petite salle-d’eau, noire et feutrée, est situé au centre du block multifonctionnel de la cuisine blanche qui, une fois sculptée, dévoile sa matière intérieure noire.

→ Espace Le Moyne / Jiangnan Zhou


33

« Le verre est un matériau essentiel. Pour sa transparence et sa fonction emblématique de délimiter l’espace sans le limiter. / Glass is a fundamental element … I like its transparency and ability to partition space without constraining it. » — Anne Sophie Goneau

Faire peau neuve

A.S. G. : Le verre est un matériau essentiel que j’utilise dans tous mes projets pour sa transparence et sa fonction emblématique de délimiter l’espace sans le limiter. Il donne un point de vue caché et ajoute une dimension à la lumière. Assez récemment, j’ai utilisé la peinture d’époxy pour la réalisation d’une douche. Ce revêtement lisse et parfaitement homogène donne un résultat fascinant sur la matière qui harmonise l’ensemble.

Dossier Eau & Feu

J.G. C. : L’approche est la même pour la salle de bain. Tout est question du style de vie. Le bain est-il plus important que la douche, ou le contraire ? C’est aussi l’espace qui se vit différemment selon l’homme ou la femme, même s’il s’agit d’un couple. Le choix des matériaux permet alors de délimiter les espaces en fonction de nos rituels, comme une chorégraphie de notre intimité. Un jeu des matières que j’ai intégré dans la salle de bain du projet Nguyen, où Atelier Moderno a géré l’intégralité de l’architecture. La création d’un corridor pour la vanité, indépendant de la douche plus isolée dans une ambiance de détente et de spa, érige une vraie pièce d’eau orchestrée, avec l’utilisation de la fenestration.

Bathroom makeovers

Le contraste entre le noir et le blanc forme une délimitation psychologique de deux zones: une étant plus lumineuse et l’autre plus sombre et privée pour la douche et la toilette.

A.S. G. : Glass is a fundamental element in all my projects. I like its transparency and ability to partition space without constraining it. It offers a different perspective and adds another dimension of light. On a recent project, I used epoxy paint in a shower. Its smooth, perfectly uniform finish gives a spectacular result that perfectly harmonizes all the components.

Intérieurs / 67

J.G. C. : The same thinking applies to bathrooms. Everything is a question of lifestyle. Is the bathtub more important than the shower, or vice-versa ? It should be remembered that this room is experienced differently by men or women, even if we’re talking about a couple. The choice of materials allows us to define spaces according to their uses, as if creating a choreography for our intimate rituals. For the Nguyen project, for which Atelier Moderno was mandated with the comprehensive architectural management, I played with the materials in the bathroom. A corridor was created for the independent vanity, which is independent from the shower. The room is an elegant orchestration of water, with soft veiled light flowing through the window for a relaxing, spa-like ambience.


34

← ↓ → Espace St-Dominique / Adrien Williams

Dossier Eau & Feu

La cuisine est une prolongation des armoires multifonctionnelles de l’entrée. La structure d’acier au centre de l’espace a été dénudée, ignifugée et exposée. Au-dessus des armoires, un miroir a été apposé au mur pour dissimuler le conduit de la hotte et créer une continuité de la poutre au-dessus de la cuisine. 

Intérieurs / 67

Une finition de résine d’époxy blanc au plancher est assortie avec le lavabo et le robinet. La douche est délimitée par une résine d’époxy grise sur toutes ses surfaces. UN panneau de verre clair, fixé au fond de la douche, accentue la profondeur de l’espace par sa réflexion. La colonne d’acier a été peinte bleue foncée. 

« Comprendre le client et lire entre les lignes demande une grande sensibilité aux gens après notre sensibilité à l’espace et au lieu. / Understanding the client and being able to read between the lines requires great sensitivity to people in addition to sensitivity to space and environment. » — Jean Guy Chabauty


35 Dossier Eau & Feu

Au coin du feu

Getting all fired up

J.G. C. : Le foyer est l’élément idéal pour diviser les espaces et le foyer flottant, lui, devient l’objet central du décor. Un élément qui doit toujours être aménagé avec sobriété.

J.G. C. : A fireplace is an element that lends itself beautifully to creating a division, and a floating fireplace becomes a showpiece feature that defines a decor. It is a feature that should always be treated with restraint.

Entre l'eau et le feu, l'humain Quel que soit le projet, la relation entre le client et le designer est déterminante. Une relation de confiance plus subtile et plus délicate qu’elle semble paraître. A.S. G. : Il m’est déjà arrivé de proposer un plan qui par la suite a pris une tout autre direction. Il faut alors savoir mettre son ego créateur de côté et apprendre de ces changements pour se dépasser en s’améliorant à travers diverses possibilités, et parfois même retourner à l’idée originale. On doit aussi savoir se poser en médiateur lors d’une hésitation ou d’une contradiction. Au final, le goût du client s’impose comme la signature du designer se ressent.

A.S. G. : Fireplaces offer great potential for integration into other architectural elements, such as the linear fireplace in the living area of Espace St-Dominique, which is built into the wall that includes shelving and other storage modules. Between fire and water : the human being Whatever the project, the relationship between the client and designer is crucial. It’s a relationship of trust that is subtler and more tenuous than one might imagine. A.S. G. : I’ve already come up with designs that subsequently went off in completely different directions. You have to know how to set aside your creative ego and use what’s being asked of you as a springboard to go further, even to find better solutions with the various possibilities that suddenly open up. Occasionally, of course, you come full circle and end up back at the original idea ! It also helps to be able to put on a mediator’s hat in case of hesitation or contradiction. In the end, the takeaway is that the client’s taste is as valid as the designer’s style.

Intérieurs / 67

A.S. G. : Le foyer est aussi un bon choix d’intégration, comme celui encastré dans la bibliothèque du salon de l’Espace St-Dominique, jouant avec les modules de rangement.

Au salon, l’emplacement du foyer Ortal est intégré à l’étagère. Parallèle à celui-ci, le canapé longiligne délimite la salle de séjour.


36 Intérieurs / 67

Dossier Eau & Feu

« La beauté n’a pas à être toujours facile d’entretien / Beauty shouldn’t necessarily always be maintenancefree. » — Anne Sophie Goneau

↑ Espace St-Denis / Adrien Williams

J.G. C. : L’aspect purement esthétique dépend davantage de la structure résidentielle ; que ce soit dans le choix des matières et des textures, il se présente en écho avec l’architecture. Par exemple, une cuisine doit être accessible en tout, les éléments à portée de main bien que dissimulés, telle une chorégraphie des gestes de tous les jours. Une fluidité dans l’action à toutes les étapes des fonctions du lieu. Il faut donc vite comprendre le client, lire entre les lignes et chercher un compromis, un moyen de le satisfaire sans trahir le design du projet. Cela demande une grande sensibilité aux gens, après notre sensibilité à l’espace et au lieu. D’ailleurs, les programmes de design à l’université tendent vers une formation plus philosophique, inspirant la responsabilité de remplir une tâche, et fidèle à l’école du Bauhaus, où tout s’intègre : l’objet, l’espace et la ville. Dans toute réalisation, il faut aussi anticiper sur l’après, la vie des lieux après que le projet soit terminé. Un designer doit alors envisager l’entretien des éléments au quotidien pour les résidents. A.S. G. : Sur le projet de St Denis, j’ai conçu une cuisine où tout est noir – comptoir, armoires et réfrigérateur. Dans ce cas, les doutes tiennent plus des préjugés que du fait de l’entretien au final. La beauté n’a pas à être toujours facile d’entretien. C’est de l’usure prématurée que l’on doit se protéger, et cela n’a rien à voir avec un problème de traces de doigts, par exemple.

J.G. C. : The purely aesthetic aspect of any design largely depends on the structure of the house ; whether in the choice of materials or textures, it has to echo the architecture. Everything in a kitchen, for example, should be easily accessible, with all the needed essentials hidden away but within easy reach. The design should be based on a choreography of movements that are performed every day, to create a fluidity of activities within the space. This means that you have to quickly understand the client, read between the lines and look for a compromise, a way to satisfy the client’s needs without being disloyal to the design. It requires great sensitivity to people in addition to a sensitivity to space and environment. University design programs tend to take a more philosophical approach, encouraging students to view design as fulfilling a function, in keeping with the Bauhaus school of thought that argues that everything should come together : the object, the space and the city. In every case, it’s essential to think about life after the project. A designer has to consider the day-to-day ease of maintenance of the elements for the residents. A.S. G. : In the Espace St-Denis, everything in the kitchen is glossy black — counter, cabinets and fridge. In this project, initial doubts about its upkeep stemmed from pre-conceived ideas. But beauty shouldn’t necessarily always be maintenance-free. What’s important is not to have early signs of wear, which has nothing to do with wiping down fingerprints, for example.


Anne Sophie Goneau and Jean Guy Chabauty consider the benefits of their shared experiences as creative gifts and look forward to many future collaborations together. Their excitement at the prospect of meeting new challenges is palpable. Drawing their inspiration from the elements of fire and water, this gifted duo is eager to cook up stunning new designs and dramatic makeovers, to continue creating beautiful living spaces that enhance the quality of our lives. ↓ Studio Moquin

Dossier Eau & Feu

/ Atelier Moderno

Intérieurs / 67

Nourris de leurs expériences comme de qualités supplémentaires saisies telles des cadeaux créateurs, Anne Sophie Goneau et Jean Guy Chabauty vont toujours vers de futurs projets. Une adrénaline palpable en chacun d’eux pour un nouveau défi à relever, un concept à cuisiner, un projet à embellir, au cœur de l’eau et du feu, à la gloire du design et pour la qualité de nos vies.

“The minute one project is over, there’s a hankering to begin another right away. Diving headlong into change means you’re constantly experimenting, being creative, not resting on your laurels and stagnating.” — Jean Guy Chabauty “This adventure of exploration help us develop, because the result of any quest always takes us somewhere else, somewhere further.” — Anne Sophie Goneau

37

« Quand un projet se termine, le désir d’un autre apparaît instantanément. S’aventurer avec le changement, c’est expérimenter et c’est vivre dans une progression toujours créatrice, loin de stagner dans l’acquis. » — Jean Guy Chabauty « Cette quête est déjà une part de l’évolution, car le résultat de toute exploration nous emmène toujours ailleurs, toujours plus loin. » — Anne Sophie Goneau


40

Ciff

Intérieurs / 67

Salons internationaux

2015

Le 38e Salon international du meuble de Chine, à Shanghai

The 38th China International Furniture Fair – Shanghai

Présenté dans les villes de Guangzhou et de Shanghai, le complexe propose une aire d’exposition de 500 000 m2 qui comprend 13 pavillons d’une superficie d’environ 30 000 m2 chacun, un centre commercial, des immeubles de bureaux et un hôtel ; le tout relié par une passerelle piétonne surélevée à une hauteur de huit mètres. Mué par le désir d’offrir ce qu’il y a de mieux à ses visiteurs et à ses exposants, le CIFF a décidé d’organiser son édition de septembre dans le tout nouveau Centre national d’exposition et de congrès de cette ville majeure. Il s’agit d’une redécouverte des racines stylistiques dans leurs formes les plus traditionnelles, mais interprétées de façon moderne par tous les manufacturiers de meubles présents. De plus, CIFF-Shanghai présente diverses conférences portant sur les thèmes du design, de la production et de la distribution. Presque tous les exposants proviennent de la Chine ou de l’un de ses voisins du continent asiatique. Bien que le Salon accueille aussi d’autres compagnies internationales. « Étant si vaste et varié en contenu, nous nous sommes concentrés sur les trois pavillons dédiés aux mobiliers de bureau et au design. » - Ginette Gadoury. En voici quelques exemples : A show held in two cities — Guangzhou and Shanghai. The Shanghai complex offers 500,000 m2 of exhibition space, including 13 exhibition blocks, each consisting of nearly 30,000 m2 of space, a commercial centre, office buildings, and a hotel, all linked together by an 8-metre high elevated pedestrian walkway. The desire to offer the best to its visitors and exhibitors prompted CIFF to organize the September edition in the brand new National Exhibition and Convention Center of this major city. It rediscovered stylistic roots in its traditional forms, interpreted in a modern way. CIFF-Shanghai also hosted a number of conferences on the themes of design, production and distribution. Almost all of the exhibitors were from China or one of its close Asian neighbours. It has however set the scene to welcome more international exhibitors in this new venue. “Being so vast and varied in content, we focused on the three halls dedicated to office furniture and design.” - Ginette Gadoury. Here are a few examples : Propos de Ginette Gadoury Rapportés par Annie Jourdenais


41 2

Salons internationaux

4

1

Sunon www.isunon.com

La collection rompt avec la coupe traditionnelle des pièces et marie le classeur à un élément de conception du mobilier de maison, combiné à un placard vertical et à une bibliothèque pour créer un bureau polyvalent et bien proportionné. / This collection breaks the traditional room section and blends a filing cabinet into a home furniture design element, combined with a vertical closet and bookshelf to create a well proportioned and flexible office room. 2 – SPARK Le bureau, au concept élégant et fonctionnel, inspire un lieu de travail qui intègre apparence et structures. Les concepteurs ont emprunté une idée architecturale d’Érasme pour créer diverses combinaisons et produire un meuble propice à la communication. / To devise an office space that integrates appearance with structure, the designers borrowed an architectural idea from Erasmus to create various combinations and produce an elegant, highly efficient, communicative office space.

3 – SIDE CABINET STAFF WORKSTATION COMBINATIONS La conjugaison des postes de travail et des paravents crée des espaces de travail distincts et efficaces. Ce concept intègre des armoires latérales et propose un aménagement pratique du lieu pour faciliter le travail ordonné. / Workstation combinations with screens make efficient dedicated and separated office spaces. The design integrates side cabinets and offers a practical space layout to facilitate orderly work. 4 – STATUS Le plan incliné et le design suspendu évoquent l’Arc de triomphe à Paris. Les plans reflètent divers angles lumineux produisant un effet de perspective impressionnant. / The inclined plane and hanging design evokes the Arc de Triomphe in Paris. The planes reflect various light angles that produce an interesting perspective effect.

Intérieurs / 67

1 – KROSS


Grado

8 – DADA Un design de Mickey Wang et d’Alex Chai La table DADA exprime non seulement un concept de mobilier, mais aussi un style de vie. Jeune, innovatrice et polyvalente, avec ses lignes nettes et dynamiques, elle prête un attrait distinct et accrocheur à des intérieurs diversifiés. / Design by Mickey Wang and Alex Chai Young, innovative and versatile, the DADA table expresses not only a furnishing concept but also a lifestyle. With its sharp, dynamic lines, this table adds distinct and eye-catching appeal to diverse interiors.

www.gradodesign.com

42

5 – ARCHI PLATE Un design d’Eric Ying et d’Alex Chai Le plateau, présenté sous une forme amusante de maison au toit pointu, est offert en trois tailles et couleurs. Sa surface est enduite d’une poudre électrostatique. Un objet parfait pour votre bureau, dans votre cuisine et n’importe où ailleurs. / Design by Eric Ying and Alex Chai A fun tray shaped like a little house with a pointy roof. The surface has an electrostatic powder coating. Available in three colours and sizes, this little house is perfect on your desk, in your kitchen or anywhere else.

9 – FRAME

Salons internationaux

6 – BEND Un design de Stefano Campioni, de Vincenzo Vinci et d’Alex Chai L’apparence saisissante de la chaise en acier BEND vient démentir sa complexité technique et son étendue fonctionnelle. Avec sa forme inspirée de l’origami, cette chaise écologique est composée à 100 % de matériaux recyclables, en plus d’offrir un fini en poudre électrostatique. / Design by Stefano Campioni, Vincenzo Vinci and Alex Chai The BEND steel chair has a striking look that belies a technical complexity and functional breadth. With a shape inspired from the origami technique, the chair uses eco-friendly, 100 % recyclable materials and is finished in an electrostatic powder coating.

5

7 – BITE

Intérieurs / 67

Un design de David Dolcini+Yonoh La chaise en bois, à l’effet visuel dynamique et soignée, est aussi pratique parce qu’empilable. BITE apporte une touche naturelle à votre espace et promeut la concentration au travail ou à l’étude. / Design by David Dolcini+Yonoh A wooden stackable chair with a dynamic and neat visual effect. BITE brings a natural feeling to your space and promotes concentration while working or studying.

8

Un design de Wendy Liu et d’Alex Chai La chaise FRAME est inspirée d’un cadre photo pouvant être placé verticalement sur le sol. Il ajoute charme et lumière pour toute demeure ou espace public. Confortable et ergonomique avec ses lignes soignées et nettes, le meuble se compose de quatre parties simples et se décline en tissu ou en cuir dans quatre couleurs différentes. / Design by Wendy Liu and Alex Chai This piece was inspired by a photo frame, which can be positioned vertically on the ground. It brings charm and light to a home or public space. A comfortable and ergonomic chair with neat and tidy lines, the FRAME chair consists of four simple parts, and is available in fabric or leather in four base colours.


1 Ness www.1ness.design

Salons internationaux

Un design de Chi Wing Lo L’élément décoratif Ink Stone est aussi essentiel que son hommage à la nature, où la pierre et l’eau ont toujours entretenu une relation inséparable. Elles interagissent, s’étreignent et respectent l’équilibre qui les unit. L’eau trace toujours son propre chemin pour dévoiler, submerger ou souligner le contour de la pierre. /Design by Chi Wing Lo Stone and water have always had an inseparable relationship in nature. They interact, embrace and respect a balance between them. Water always finds its level, to reveal, submerge and bring out the contour of stone.

43

10 – INK STONE

8

9

Intérieurs / 67

10


5 | 6 | 7 MAI 2016 PLACE BONAVENTURE


Participez au happening design de l’année EXPOSEZ EN ESPACE CORPORATIF OU DANS L’UN DE NOS ESPACES THÉMATIQUES CLÉ EN MAIN

TÉLÉPHONE : 450 651-3630 | INFO@SIDIM.COM


46 Salons internationaux

Nouvelles dimensions à CERSAIE 2015 / New dimensions at CERSAIE 2015

Intérieurs / 67

Par / By —

Cette année encore, j’ai eu l’occasion de visiter pour INTÉRIEURS l’exposition internationale de céramique CERSAIE, à Bologne, en Italie. Coup d’œil sur ce que j’ai retenu de cette foire immense.

↑ Pianoforte Nero Africa de Sergi Savino

Christian Bergeron

Again this year, I had the pleasure of attending Cersaie, the mammoth International Exhibition of Ceramic Tile and Bathroom Furnishings, in Bologna, Italy for INTÉRIEURS magazine. Here’s what caught my fancy this time.


What always jumps out at me is plays on texture. I’m not talking simply of patterns that create an impression of relief, but a real desire by manufacturers to add a third dimension to walls (designs for floor tiles are, evidently, a little more restrained !).

La texture s’exprime de bien des façons : ici, on voit une collection simplement faite de carreaux d’épaisseurs différentes, tandis que là, chacune des tuiles est inclinée, bombée ou en forme de prisme, de façon à créer une surface animée. Ailleurs, des tuiles de plus grandes dimensions portent des vagues, des bandes qui évoquent un assemblage à clin ou encore un réseau géométrique qui semble vouloir s’échapper du plan. Bref, il est évident que les fabricants veulent donner du relief aux murs Je n’ai certainement pas été le seul à être ébloui par les finis métallisés présents à CERSAIE. Un peu partout, des surfaces scintillantes attiraient le regard. Et question couleur, le choix ne manquait pas : on aurait dit que toute la gamme des métaux s’était donné rendez-vous à Bologne. Ors et argents étincelants, bronzes patinés, aciers satinés et couleurs variées aux reflets métalliques : on trouvait de tout. Pour ma part, j’ai cependant préféré les modèles plus discrets : de belles plaques d’allure industrielle à la surface mate, dont le fini imitait l’acier rouillé ou corrodé à l’acide. Illusion garantie !

Texture is expressed in myriad ways: one collection simply consists of tiles of different thicknesses, while another features individual tiles that are either on different angles, rounded, or prism-shaped, creating an animated surface. Still others are characterized by larger tiles with designs that range from waves to bands, evoking clapboard siding, and geometric arrangements that seem to literally pop off the surface. Clearly, manufacturers are having fun creating volume for walls. I’m sure I wasn’t the only one who was dazzled by the metal finishes presented at Cersaie this year. Here and there, sparkling surfaces drew all eyes. And there was no lack of colour choice: it seemed that every type of metal was represented at the exhibition. Shimmering golds and silvers, patinated bronzes, satiny steels and an array of colours with metallic highlights — you could find it all here ! Still, I tended to prefer the more discreet designs : sophisticated industrial-inspired panels with matte surfaces that gave the impression of rusted or acid-etched steel. A remarkable illusion !

47

Ce qui m’a tout de suite sauté aux yeux ? Les jeux de textures. Je ne parle pas simplement de motifs qui ressortent un peu du plan des tuiles, mais d’un réel désir des fabricants de donner au mur une troisième dimension (les tuiles pour planchers, évidemment, demeurent plus sages à cet égard !).

→ Metal Bronze 3D Cubes de

↑ Acidic Iron 48 x 96 de Fondovalle

Intérieurs / 67

Salons internationaux

L’Antic Colonial


48

« Deux beaux exemples d’une récupération faite avec humour et imagination. / Two beautiful examples of “borrowed” design, executed with humour and imagination. »

Salons internationaux

Parlant d’illusion, on voyait encore cette année beaucoup de finis imitant le bois, mais j’ai trouvé qu’ils étaient moins en vedette que l’an dernier. Il y avait tout de même des trouvailles à faire de ce côté, dont la collection Strand du fabricant espagnol Vives : des tuiles décorées de motifs géométriques sur fond d’imitation de… panneau de copeaux ! Chez Sil Ceramiche, la collection Woodstripes 5 se compose de grandes plaques dont le décor reprend le motif strié unique à l’épaisseur d’une planche de contreplaqué ; ce motif est toutefois agrandi, répété et offert en tons terreux plus proches de la nature de la céramique. Deux beaux exemples d’une récupération faite avec humour et imagination. And speaking of illusions, imitation wood finishes continued to have a strong presence this year, though less focus was put on them than last year. There were nevertheless some novelties in this area, including the Strand collection by Spanish manufacturer Vives : tiles decorated with geometric patterns on a background of imitation… presswood ! The Woodstripes 5 line by Sil Ceramiche consists of large slabs, decorated with the unique striped pattern found on the edge of a plywood sheet ; the pattern is enlarged and repeated, and offered in earthy tones that seem better suited to ceramic. Two beautiful examples of “borrowed” design, executed with humour and imagination.

↑ Seriaki, Nenets et Strand de Vives ↓ Kimano de Xilo1934

Si le bois est largement imité dans le monde de la céramique, il était aussi présent à CERSAIE dans sa forme originale. On faisait en effet cette année plus de place aux tuiles et revêtements en bois d’ingénierie, dont la couche supérieure peut être imprimée ou teinte. Un bel exemple de ce procédé moderne : la collection Kimano de Xilo1934, où des motifs traditionnellement employés pour des tuiles de céramique sont imprimés sur des planches de bois.

Intérieurs / 67

While wood is widely mimicked in ceramic design, it also had a place at this year’s Cersaie, in its original form. More space was devoted to tiles and coverings made from engineered wood, which can be printed or stained. A stunning example of this state-of-the-art process is the Kimano collection by Xilo1934, which features traditional ceramic tile patterns printed on wood boards.


49 Salons internationaux

↓ Mosaïque de Sicis

Among the other remarkable things to see were mosaics made of stone or tiles. Waterjet cutting technology allows manufacturers of marble and other stone to design exquisite surfaces made from thousands of precisely fitting pieces, which will take your breath away. There was plenty of refined ceramic work to be admired as well : large, pixelated-looking images, and others adorned with gradients, fun geometric motifs, or riots of colour. Mosaic tile was frequently showcased, such as could be seen in the lovely collection of monochromatic mosaics by CVS Italia, which explore texture and relief. I’ll wrap up with a few words on colour and history. This year, manufacturers have produced a number of products in cheerful palates and intense tones that were impossible to overlook. I had the sense that they wanted to bid adieu to grey and beige ! And there appears to be a growing interest in Art Nouveau and Art Deco. Every now and then, I came across tiles decorated with floral designs that would be worthy of Alphonse Mucha, or motifs that seemed borrowed from the Chrysler Building. Trends to watch for ? Perhaps… it wouldn’t be the first time everything old is new again.

Intérieurs / 67

↑ Mosaïque Isidore Afyon Gray de Tureks

Autres réalisations remarquables : les mosaïques de pierres ou de tuiles. Avec la découpe à jet d’eau, des fabricants de marbre et autres pierres conçoivent ainsi des surfaces à couper le souffle, faites de milliers de morceaux imbriqués avec précision. Mais côté travail en finesse, la céramique n’est pas en reste, et on décline les compositions de petites tuiles de manière presque infinie : grandes images à l’apparence pixellisée, dégradés, jeux de géométrie ou festivals de couleurs. Et souvent, la microtuile est à l’honneur, comme chez CVS Italia, qui offre une jolie collection de mosaïques monochromes explorant la texture et le relief. Pour terminer, parlons couleurs et histoire. Les fabricants offrent en effet cette année quantité de produits offerts en palettes joyeuses, en teintes denses, impossibles à manquer. J’ai eu l’impression qu’on voulait dire adieu à la grisaille et au beige ! Par ailleurs, l’Art nouveau et l’Art déco semblent profiter d’un intérêt grandissant. Ici et là, j’ai trouvé des tuiles ornementées de motifs floraux dignes d’Alphonse Mucha, ou encore de décors qui semblaient empruntés au Chrysler Building. Tendance à surveiller ? Qui sait… ce ne serait pas la première fois que le passé devient source de renouveau.


Un concept pensé par une équipe de collaborateurs inspirés

A visionary concept dreamed up by an inspired team

Par / By —

Suzanne Laliberté

Intérieurs / 67

Articles phares

52

Le Monastère des Augustines

/ Le Monastère des Augustines


Articles phares ← ↓ Le Monastère des Augustines / monastere.ca ↑ Vincent Asselin, WAA

Intérieurs / 67

/ More than $40 million were invested in transforming the historic wings of the monastery of the Augustinian Sisters of the Hôtel-Dieu de Québec into a modern sanctuary of renewal that befits the congregation’s primary mission: to heal bodies and souls. The goal of La Fiducie du patrimoine culturel des Augustines, which orchestrated the work, was not only to perpetuate this mission but also to preserve the heritage of the Augustinian Sisters.

53

Plus de 40 millions de dollars ont été investis afin de transformer les ailes anciennes du monastère des Augustines de l’Hôtel-Dieu de Québec en un lieu de ressourcement moderne respectant la mission première de la congrégation : prendre soin des corps et des âmes. La Fiducie du patrimoine culturel des Augustines, qui a orchestré les travaux, avait pour but de gérer le processus de changement de vocation des bâtiments, mais avait aussi la responsabilité de préserver le legs patrimonial des religieuses.


54 Intérieurs / 67

Articles phares

↑ ↓ Le Monastère des Augustines / monastere.ca

Fondé en 1639, l’Hôtel-Dieu est le premier hôpital d’Amérique au nord du Mexique. L’architecte Bernard Serge Gagné de la firme ABCP, a dirigé ce projet tant pour son aspect architectural que pour le design intérieur. On ne parle pas ici de rénovation ni de restauration, pour ces travaux qui ont duré plus de deux ans, mais bien de réhabilitation, assurant ainsi la préservation de ce lieu historique, tout en le transformant en une destination vouée au mieux-être et à la culture, incluant notamment une hôtellerie de 65 chambres, un musée, un centre d’archives, des salles multifonctionnelles, un restaurant et une boutique. La congrégation étant à l’époque cloîtrée, l’architecture du monastère consistait en une enceinte fermée entourant les jardins intérieurs. Paradoxalement raconte l’architecte, les Augustines, bien que cloîtrées, avait une vie publique intense de par leur travail auprès des malades. C’est de ce paradoxe dont on a voulu imprégner l’architecture. Le hall très contemporain, tout de verre, auquel un filtre a été ajouté en référence à la grille derrière laquelle on accueillait les visiteurs du cloître, illustre bien cette volonté. Il se veut en quelque sorte un parcours symbolique faisant transition entre l’agitation de la ville et la paix du Monastère et, de part sa structure verticale, un lien entre les dimensions terrestre et céleste.

Originally built in 1639, the Hôtel-Dieu de Québec was the first hospital on the continent north of Mexico. Architect Bernard Serge Gagné of the firm ABCP oversaw the architectural and interior design components of the project. This two-year undertaking went beyond restoration and renovation; it was more of a rehabilitation project that would preserve this historic site while transforming it into an experiential hotel destination with dual vocations of wellness and culture. The home of a formerly cloistered community, the monastery was surrounded by a perimeter wall, with interior gardens. Gagné notes that, paradoxically, the cloistered nuns had a very active relationship with the public through their work with the sick. It was this paradox that they sought to reflect in the architecture. The contemporary, glassed-in reception hall bordered by a screen wall in an analogy of the grating behind which the Sisters would greet visitors is a clear example. In some way, it serves as a symbolic connecting structure that eases the transition from the hubbub of the city to the peace of the monastery, while its vertical structure suggests a link between the heavenly and earthly dimensions.


55 Articles phares

The building’s minimalist beauty has been preserved using historical materials — wood for the floors and ceilings, and white plaster for the walls, and there are two styles of accommodations. The “authentic” nuns’ rooms have been pleasingly reimagined without losing any of their charm, offering experiential tourism buffs a complete monastic immersion experience. The other rooms offer private bathrooms and cater to more contemporary tastes with a sleeker, more minimalist look. None of the rooms have television or telephones, and cellphones are discouraged (patrons are invited to leave their electronic devices with the reception) in order to promote an atmosphere of calm and to immerse oneself in the experience…

Intérieurs / 67

↓ → Le Monastère des Augustines / monastere.ca

On a aussi préservé la beauté minimaliste du bâtiment en respectant l’aspect des matériaux utilisés à l’époque, soit le bois pour les planchers et les plafonds, et le plâtre blanc pour les murs. Au 3e étage, les authentiques chambres de religieuses, restaurées tout en conservant leur cachet, offrent aux amateurs de tourisme d’expérience une totale immersion dans la vie monastique. Au 4e étage, d’autres chambres, plus modernes, avec salle de bain intégrée, sont certes plus adaptées au goût du jour, mais conservent une sobriété inspirante. Aucune ne possède de télévision ou de téléphone et on propose de déposer son cellulaire à la réception afin de préserver le calme du lieu et de s’y immerger...


56 Articles phares

Une histoire à raconter

A story to tell

La collection d’artéfacts léguée par les religieuses est mise en valeur dans la majorité des espaces publics du Monastère, en plus d’être présentée au musée. Ce dernier propose une exposition permanente retraçant l’œuvre des Augustines, leur mode de vie communautaire et leur idéal spirituel de même que leur contribution au système de santé québécois, illustrant ainsi 375 ans d’histoire de l’évolution de la pensée médicale. Le design du musée, pensé par Bisson Castonguay, est constitué d’une enfilade de vitrines flottantes en verre qui, tel un fil d’Ariane, traversent toutes les salles du premier étage du Monastère.

While the nuns’ artifacts are showcased throughout the monastery, the museum houses a permanent exhibition that traces the legacy of the Augustinian Sisters, their community, spiritual ideals and 375 years of contribution to the development of health care in Quebec. Designed by Bisson Castonguay, the museum consist of a series of floating, glass display cases that run along the walls of the first-floor rooms of the monastery.

Intérieurs / 67

Le mieux-être dans sa globalité L’organisme sans but lucratif, Le Monastère des Augustines, a également développé tout le concept santé-culture. Au restaurant-réfectoire, le menu santé s’inspire des arrivages du marché. Les plats végétariens sont à l’honneur, mais viande, poisson et volaille, de même que vins et bières biologiques, sont offerts. Le corps étant sustenté, l’âme se trouvera apaisée par moultes activités de ressourcement. Quête de sens, méditation, créativité et bien-être ne sont que quelques-uns des ateliers offerts par une équipe de 80 collaborateurs de renom.

Holistic wellness Run by a non-profit organization, the Monastère des Augustines developed an original wellness and culture concept. The refectory restaurant offers market-fresh cuisine featuring mainly raw and vegetarian fare, although fish, poultry and meat dishes along with organic beers can also be had. With the body nourished, it is time for food for the soul, which is provided through an array of restorative activities. Just some of the 80 workshops offered include Quest for Meaning, Meditation, Creativity, and Wellness, and all are given by collaborators of note.


Le gérant de construction, Pomerleau, a déjà réalisé plusieurs projets de revitalisation patrimoniales complexes. « Notre expertise dans ce domaine nous a permis de respecter le caractère historique de ce bâtiment », a déclaré Charles Rodrigue, gérant de projets chez Pomerleau. Il est indéniable que dans cette réfection du Monastère des Augustines, l’intégrité architecturale du bâtiment a été respectée tout en y intégrant confort et modernité. Ce souci de conserver le dépouillement et l’esprit du lieu contribue au calme imprégnant le visiteur dès son arrivée. Nul doute qu’il saura apprécier l’atmosphère de cet ancien cloître, avec son mur d’enceinte, ses cours intérieures et le jardin aménagé de main de maître par WAA, architecte paysagiste. Minimalisme, sobriété, silence et lumière marquent le temps de manière pérenne, établissant un lien entre le riche passé des fondatrices et son actualisation dans un concept laïque contemporain.

57

Mission réussie

www.monastere.ca

www.monastere.ca

Intérieurs / 67

← ↑ ↓ Le Monastère des Augustines / monastere.ca

The Monastère des Augustines overhaul doesn’t compromise the building’s architectural integrity and fully integrates comfort and modernity. Efforts to preserve the minimalist look and spirit of the place have contributed to the sense of calm that settles over visitors from the moment they arrive. Pomerleau, the firm responsible for the construction management, has previous experience in a number of complex heritage revitalization projects. “Our expertise in the field enabled us to respect the historic character of the building,” said Charles Rodrigue, project manager with Pomerleau. Guests will appreciate their immersion in the authentic atmosphere of this former cloister, with its surrounding wall, inner courtyard and garden — masterfully landscaped by the firm WAA. Minimalist sobriety, silence and light sustain a lasting legacy and create a link between the rich history of the founders and the contemporary, secular updating of this building.

Articles phares

Mission accomplished


60

Shao Fan Par / By —

Feng Hui

Intérieurs / 67

Articles phares

/ Hans Fonk

Au-delà de la beauté

Beyond beauty


Une « habitation contemporaine donnant sur cours » : voici comment l’artiste Shao Fan décrit sa résidence-studio située dans le district de Shunyi, au nord de Beijing. Il y a quelques années, il a acquis un grand terrain pour lequel il a conçu un plan architectural unique : un design à la fine pointe qui allie le mode de vie occidental moderne et une approche traditionnelle de l’espace de vie. Il s’agit d’une revisite moderne du hutong (un ensemble urbain de résidences avec cours intérieures), établie cette fois à la campagne. Dans cet espace qu’il partage avec son épouse, l’artiste Anna Liu Li, il fabrique aussi ses déconstructions de meubles, de peintures et d’autres objets traditionnels de la Chine. Sa résidence-studio consiste en une suite d’espaces rectangulaires qui se suivent et qui sont séparés par des cours. L’une de ces cours contient un prunier rare — une référence, pour Shao Fan, à la récurrence de cette essence dans la poésie et la peinture en Chine. Les jardins cultivés dans ses cours ont reçu de nombreuses accolades de la part de fins connaisseurs.

Articles phares ← ↓ ↑ Hans Fonk

‘Contemporary courtyard living’ is the way the artist Shao Fan describes his studio-cum-home in the Shunyi district north of Beijing. He bought a large plot of land and conceived a unique architectural plan for it : a cutting-edge design uniting a modern Western lifestyle and the traditional approach to a living space. It is a contemporary take on a hutong (a collection of urban courtyard residences), but in the countryside. He lives here with his wife, Anna Liu Li, also an artist, making his deconstructions of traditional Chinese furniture, paintings and other objects. His studio and home consist of a series of rectangular spaces, each following on from the other, separated by courtyards. In one of these courtyards, Shao Fan has a rare plum tree. This is a reference to the fact that this species frequently occurs in Chinese poetry and paintings. His courtyard gardens have received myriad accolades from connoisseurs.

Intérieurs / 67

/ He is world renowned for his deconstructions of Chinese furniture : modern, three-dimensional art based on traditional Chinese culture. “What is really transcendent is beauty. Beauty is more than religion, politics, even more than culture.” Shao Fan lives and works with his wife, Anna Liu Li, in a complex he designed himself north of the Chinese capital, Beijing. Through his work, he has become an icon, symbolizing China’s modern transformation. He is an ‘incurable classicist’ whose work is included in the permanent collections of important museums worldwide.

61

Il est réputé dans le monde entier pour ses déconstructions du mobilier chinois : un art moderne et tridimensionnel, fondé sur la culture chinoise traditionnelle. « La beauté représente la vraie transcendance. La beauté va au-delà de la religion, de la politique, voire de la culture. » Shao Fan habite et travaille avec son épouse, Anna Liu Li, dans un complexe qu’il a lui-même conçu, situé au nord de la capitale de la Chine, Beijing. Son travail a fait de lui une icône, le symbole de la transformation moderne de la Chine. Les œuvres de ce « classiciste incurable » sont incluses aux collections permanentes de musées importants partout au monde.


62

« Dans ses toiles et ses sculptures, Shao Fan marie adroitement l’Orient et l’Occident, le contemporain et la tradition. Ses œuvres cherchent l’équilibre entre la forme, la fonction, l’élégance et la sérénité de la nature. / In his painting and sculpture, Shao Fan deftly blends East and West with the contemporary and the traditional. His work seeks a balance between form, function, elegance, and the serenity of nature. »

Intérieurs / 67

Articles phares

↑ ↓ Hans Fonk


63

Born in 1964, into a renowned Beijing artistic family, Shao Fan excelled in art, especially in painting. He received his first painting instruction during the Cultural Revolution, from his parents, university art professors who were assigned to paint Mao Zedong propaganda. His sister, Shao Fei, is also a well-known Chinese artist. He graduated from the Beijing Arts and Crafts College in 1984 and began exploring three-dimensional art. His attraction to design, combined with a profound interest in Chinese culture, compelled him to research woodcarvings and ceramics, and led to his own signature style. Shao began to paint professionally in 1989, but his passion remained rooted in three-dimensional art, which eventually led him to pursue the creation of objects that integrate both art and design. “To integrate Western and Eastern culture is a tricky thing, as these two don’t really interface. (Perhaps that is a good thing.) What makes us happy is to come back to where we all started. At least the past two thousand years of Chinese history is a kind of repetition of going around and coming back.”

Articles phares

Né en 1964 au sein d’une famille artistique célèbre de Beijing, Shao Fan excelle dans les beaux arts, plus particulièrement la peinture. Sous fond de la Révolution culturelle, ses premiers instructeurs ont été ses parents et des professeurs d’art universitaires affectés à peindre les affiches de propagande de Mao Zedong. Sa sœur, Shao Fei, est aussi une artiste bien connue en Chine. Diplômé du Beijing Arts and Crafts College en 1984, Shao Fen a entrepris d’explorer l’art tridimensionnel. Son attrait pour le design, combiné à son intérêt profond pour la culture chinoise, l’a incité à s’intéresser à la sculpture sur bois et à la céramique, ce qui lui a permis de créer son style distinct. Shao a commencé à peindre professionnellement en 1989, mais sa passion est demeurée ancrée dans l’art tridimensionnel, ce qui, au bout du compte, l’a mené vers la création d’objets qui intègrent l’art et le design. « Intégrer les cultures occidentale et orientale est un exercice délicat, car elles ne sont pas vraiment liées (ce qui n’est peut-être pas une mauvaise chose). Ce qui nous rend heureux, c’est de revenir à notre point de départ commun. Du moins, les deux derniers millénaires de l’histoire de la Chine se définissent par une répétition de tergiversations et de retours en arrière. »

Intérieurs / 67

↑ ↓ Hans Fonk


Smoked meat

Smoked meat Mehdi Laieb

Intérieurs / 67

/ Concepteur lumière principal, fondateur d'Ombrages

66

Par / By — Hans Fonk

Mehdi Laieb ↑ 1987,

↑ Gilles Arpin


← Sébastien

Enraciné Né à Paris d’un père tunisien, Ali, venant de Kalâat, un artiste-peintre, professeur, bohème, ami de Jean Ferrat, puis ingénieur en télécom un peu plus tard. C’est lui qui lui a légué cet amour de toutes les lumières, même celle ardente du désert, et puis ce désir du beau, cette volonté d’illuminer la cité. Sa mère, Annik Santier, dont le nom est un poème en soi, lui a offert quant à elle l’atome de l’efficacité.

Moved As a young man he was quite the sportsman, but he was also infatuated with culture and a huge fan of Basquiat and graffiti. He chose the great walls of Paris as the canvas for his own prolific, and rather artistic, graffiti. He had no idea that, one day, he would be making huge paintings with light on the facades of metropolian buildings.

Peugeot À 20 ans, il devient sérieux et s’offre une formation en ingénierie et design d’automobile à Paris. Il va étudier chez Peugeot, situé à Poissy, lieu de la mythique Villa Savoye (maison où on va à la porte de la villa en auto, et c'est l'arc de courbure minimal de l’auto qui fournit la dimension même de la maison). Étrange synchronisme… Là, il excelle dans la conception d’optiques de phares automobiles, domaine à propos duquel il dit « On a un bon cinq ans d’avance sur le marché ». C’est ce qui l’amène à amorcer sa carrière de concepteur de lumière.

Une passion Paraphrasant Guillaume Apollinaire, qui a dit que « tous les hommes aiment avant tout la lumière, car

Et il ajoute : « Plus près de nous, n’appelle-t-on pas Paris “la Ville lumière”… Pourquoi… Parce qu’après la Révolution française, les édiles ont voulu mettre en valeur non pas les châteaux, mais les édifices ou institutions républicaines, cherchant à instruire, à éclairer et à séduire le citoyen. » Ce sont ces mêmes émotions, ces mêmes principes qui l’animent. Il croît aussi que chaque bâtiment a son âme, et une grande partie de sa réflexion repose là-dessus. Pas de recette ni de réchauffé.

L’effet Québec Il arrive au Québec dans les années 90, constate entre autres la grande variété des édifices publics et, fidèle à sa passion en éclairage artistique, il décide de s’y établir. Il achète une société de génie-conseil qui faisait déjà de l’éclairage sécuritaire pour y ajouter un bras artistique, établit le tout à Beauceville, et c’est parti mon kiki. Son premier contrat : l’éclairage d’une Caisse Desjardins à Sainte-Marie-de-Beauce.

Committed

Smoked meat

Arrive au café un grand bonhomme de 1,90 m, habit « hipster », souliers anthracite avec des lacets bleu égyptien, sympa ! Des yeux brillants comme aux beaux jours de ses 16 ans, où il éclairait les Catacombes de Paris, boîte de nuit éphémère et un chouia illicite… C’est là qu’il a commencé à créer des atmosphères lumineuses, un cocktail étrange, mi-lampes à l’huile mi-ampoules électriques.

ils ont inventé le feu », Medhi philosophe volontiers sur la lumière, aimée depuis la nuit des temps.

Today, he is known as the founder of Ombrages, a firm that creates outstanding lighting and ambiance through the play of light and shade. Their lighting concepts focus on highlighting building structures and architectural visuals.

How ? Simple, the company has a team of passionate specialists that have earned it a reputation of being unique in Canada. They use leading-edge technology to produce fresh, contemporary, surprising, resistant and secure projects.

Intérieurs / 67

Baraqué

67

Racicot


68 Smoked meat

↑ Christian Perreault

La Sainte Trinité !

Intérieurs / 67

His two principal compadres are his long time partner, electrical engineer and founder of the firm Éclairage Public Gilles Arpin, who is the principal lighting designer and a pioneer in the field, and lighting designer Amine Bouimadaghane, a veritable genius according to Medhi. Voyons ensemble ce qu’il a illuminé : à Montréal, sa divine Tour de l’Horloge avec le doigté de Gilles Arpin, ses poétiques boules roses en collaboration avec Gilles Arpin, ses patriotiques et avant-gardistes anneaux de la Maison olympique où l’illumination des anneaux et du bâtiment est réalisée grâce à des appareils à DEL à haut rendement et un contrôle DMX à deux univers permettant une possibilité infinie de jeux et mouvements de lumières multicolores, son fascinant Quartier des spectacles, sa Maison symphonique tendre comme du velours ; à Québec, sa fascinante promenade Samuel-De Champlain ; à Gaspé, son accès romantique à la rivière York ; à Trois-Rivières, sa chatoyante place Pierre-Boucher ; enfin, fidèle à la Beauce, il

↑ Christian Perreault

décroche en 2015 un mandat pour faire un « plan lumière » pour la ville de Saint-Georgesde-Beauce, une primeur au Québec. Autant de réalisations qui font la preuve que Medhi et son équipe ont réussi à convaincre le Québec tout entier, et le Canada par surcroit, qu’au-delà de l’esthétique, illuminer les villes leur donne une deuxième vie, particulièrement en hiver, où, dès seize heures, l’architecture, si belle qu’elle soit, se fond dans la nuit. Gaspillage !

Light my fire Medhi likes to works shoulder to shoulder with architects and insists on the importance of creating something that’s in sync with the overall architectural project. He’s also very conscious of sustainability and is inspired by the United Nations’ IYL 2015 International Year of Light and Light-based Technology initiative, which acknowledges the central role of light technology in society.

↑ Mehdi Laieb


↑ Martine Doyon

69

He is anything but blasé… It’s so refreshing ! P.-S. – Ai-je dit que dans ses moments libres, au sein de sa famille adorée, sa femme Geneviève et ses enfants, Marvin 13 ans, Sofia 5 ans et Isaak 2 ans, Medhi trouve des minutes volées pour bricoler des luminaires étranges. Sa dernière création, une lampe à partir d’un séchoir à cheveux Helen Curtis…

↑ ↓ Marc-André Grenier

Smoked meat

Éclectique, il a travaillé à l’illumination de la tour Eiffel en l’an 2000 et aimerait aujourd’hui « pixéliser » la tour au complet, pour qu’elle se pare de toutes les couleurs, voire qu’elle arbore des tableaux de Gauguin ou des raps de Grand Corps Malade sur sa façade. Parce qu’il croit en la valeur thérapeutique de la lumière, Medhi, avec le CHUM, veut investir dans le milieu hospitalier. Parce que rien ne l’arrête, c’est eux qui vont éclairer le nouveau pont Champlain. Parce qu’il rêve, il aimerait que l’on puisse voir un jour Montréal de la Rive-Sud et que l’on dise « WOW ! Voilà une ville moderne où l’on sent bien ses industries du savoir et son sens de l’avenir ».

We insist

Intérieurs / 67

Le feu sacré


/ Work space design : the Lemay approach

72

Environnements de travail :

Intérieurs / 67

L’approche Lemay

L’approche Lemay


In the wake of some of the talks that took place during the last edition of SIDIM, we wanted to trace a portrait of the most recent trends in workspace design. So we dropped in to the offices of Lemay to chat with Michel Lauzon, architect and chief creative officer, who gave a talk at the design show, and Sandra Neill, designer and partner in charge of managing the interior design studio. Lemay bills itself as a unique, onestop multidisciplinary shop offering architectural, interior design, structural engineering and graphic design services. For them, having all these disciplines under one roof fosters creative, innovative work. Let’s see how their approach can shed some light on what’s happening today in the field of architecture and design for work environments.

73

Dans la foulée de quelques-unes des conférences données lors du dernier SIDIM, nous avons voulu réaliser un portrait des récentes tendances en aménagement de bureaux. À cette fin, nous sommes passés chez Lemay et avons rencontré Michel Lauzon, architecte et associé principal création, l’un des conférenciers présents au salon, ainsi que Sandra Neill, designer, associée au sein du service de design d’intérieur. Lemay se présente comme un guichet unique multidisciplinaire où architecture, design d’intérieur, ingénierie de structure et design graphique s’unissent pour effectuer un travail créatif et innovant. Voyons comment cette approche nous éclaire sur ce qui se passe actuellement dans le domaine de l’architecture et du design des environnements de travail.

« Notre objectif, c’est d’utiliser notre créativité pour donner un avantage concurrentiel à nos clients. / Our objective is to put our creativity to use to give our clients a competitive advantage.»

L’approche Lemay

Christian Bergeron

↑ François Descôteaux ← Yien Chao

Intérieurs / 67

Par / By —


75 L’approche Lemay

/ Stairway to wellness

De nos jours, les entreprises doivent séduire les employés qu’elles souhaitent attirer. Les bons candidats peuvent magasiner les employeurs, et les gens sont plus conscients de l’influence de l’environnement sur la qualité de vie. Ils recherchent donc des environnements plus sains. Est-ce un hasard ? Selon Michel Lauzon, le design qui encourage le mieux-être (ou « healthy design ») prend beaucoup d’importance dans la pratique actuelle. « À long terme, explique-t-il, les bâtiments peuvent avoir un impact significatif sur la santé de leurs usagers, en favorisant par exemple la sédentarité. Mais la tendance actuelle consiste à voir comment on peut faire des bâtiments qui contribuent activement à la santé. »

Companies today have to entice employees they hope to hire. The best candidates can shop around for employers, and people are far more conscious of the influence their working environment has on quality of life. Consequently, they are looking for healthier workplaces. Coincidence? Michel Lauzon believes that “healthy design” is becoming ever more important in current practice. “Over the long term,” explains Lauzon, “buildings can have a significant impact on the health of users, by promoting inactivity, for example. But the trend is moving towards seeing how we can design buildings that actively contribute to better health.”

Architecte : Lemay Photo : Claude-Simon Langlois

Intérieurs / 67

Monter vers le mieux-être

Au siège social de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, un escalier invitant et chaleureux s’élève au cœur du bâtiment. Il relie les étages, mais aussi les gens, puisqu’il favorise les rencontres et les discussions impromptues. / Head office at OIIQ (staircase)


Intérieurs / 67

L’approche Lemay

76

Pour l’architecte, l’importance que nous accordons aux ascenseurs symbolise l’état actuel des choses. C’est pourquoi les designers de Lemay mettent souvent en évidence un autre symbole : l’escalier. « Nous faisons des aménagements où les ascenseurs ne sont presque pas visibles, dit Michel Lauzon. Mais nous créons aussi un bel escalier, qui n’est pas réduit à sa simple fonction réglementaire ou de déplacement physique. » Ainsi mis en valeur, l’escalier devient attirant, favorisant le mouvement et les rencontres. Au siège social de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), à Montréal, récemment réalisé par Lemay, l’escalier constitue un élément important dans le quotidien des usagers. On y a même vu naître des « réunions d’escalier » impromptues, qui dénotent le plaisir des gens à l’utiliser. « L’escalier, dit Michel Lauzon, devient un outil pour briser les silos au sein de l’organisation. » Cette approche toute simple a une grande portée, selon Lauzon : « Les gens sont plus heureux quand ils peuvent se côtoyer. Et notre conviction, c’est que l’escalier est aussi une plateforme de créativité, parce qu’il encourage des rencontres qui n’auraient peut-être pas eu lieu autrement. Il favorise l’échange d’idées. »

Dans le cadre du réaménagement du tunnel d’accès au pavillon Roger-Gaudry de l’Université de Montréal, Lemay a remplacé les rampes mobiles vieillissantes par des escaliers mécaniques et redonné ses lettres de noblesse à l’escalier central.

Lemay’s renovation has returned the university’s staircase to a place of honour.

Architecte : Lemay Photo : Lemay

For an architect, the importance placed on elevators is a symbol of the present state of affairs. This is why Lemay’s designers often emphasize another symbol: the staircase. “We design office spaces where the elevators are almost invisible,” says Lauzon. “But we will create a beautiful staircase that isn’t reduced to a simple function of being a regulatory requirement or method of physical relocation.” Highlighted in this way, the staircase attracts people and encourages them to move and connect with one another. At the head office of Quebec’s professional order of nurses, the Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), in Montreal, the stairway is an important element in the daily lives of employees. We’ve even seen impromptu “stair meetings” happen, proving that people enjoy using them. “The staircase,” says Lauzon, “becomes a way to draw people out of their silos.” This simple approach has far-reaching implications. According to Lauzon: “People are happier when they can have contact with each other. We also believe that staircases encourage creativity, as they favour meetings between people that perhaps would not have otherwise taken place. It promotes the exchange of ideas.”


77 L’approche Lemay At the Stinson bus garage belonging to the Société de transport de Montréal (STM), the employee areas (locker rooms, gym, etc.) are located on the third floor. As the elevator is located at the back of the building, people mostly use the stairs to get to these areas. “It’s a small gesture,” says Michel Lauzon, “which ultimately can have a big impact on drivers’ health.”

Intérieurs / 67

Au Centre de transport Stinson de la Société de transport de Montréal (STM), les espaces des employés sont situés au troisième étage, d’où l’on peut voir le toit vert emblématique du bâtiment.


81

/ The reign of the open concept

Décloisonner l’espace, c’est une autre façon d’encourager les rencontres et la créativité en entreprise. Sans être la réponse à tous les maux, la tendance aux espaces ouverts est à ce point forte et durable qu’elle en est presque devenue la norme. Les raisons ? Elles tiennent autant à la nature changeante des modes de travail qu’au désir d’offrir un environnement stimulant. Sandra Neill nous éclaire sur le sujet : « Les espaces de travail ouverts ou modulables permettent à la fois de réduire les coûts de réaménagement et de faciliter les rencontres, dit-elle. Par ailleurs, ils favorisent des intérieurs ensoleillés qui ont été associés à une meilleure efficacité. »

De-compartmentalizing space is another way to encourage communication and creativity within an organization. While it won’t solve every problem, the trend towards open floor plans is continuing and is now so prevalent that it has almost become the standard of the day. The reasons for this lie in both the changing nature of working methods and the desire by companies to provide a stimulating working environment for employees. Sandra Neill offers her take: “Open or configurable work spaces help reduce costs related to layout reconfiguration and facilitate face-toface exchanges between people. Another plus is that open spaces also give the bowels of an office access to natural light, which is associated with higher productivity.”

L’approche Lemay

Designer : Lemay Photos : Claude-Simon Langlois

Le règne de l’ouverture

Intérieurs / 67

Mixité des usages, ouverture et transparence : ces deux espaces des bureaux montréalais du cabinet de comptables Richter illustrent bien quelques-uns des avantages du décloisonnement. Avec un brin de couleur en prime !


82 L’approche Lemay Intérieurs / 67

Autre réalité : on passe maintenant moins de temps dans des espaces dédiés. Le travail est aujourd’hui à visages multiples : réunions, séances en équipe au lounge ou télétravail, par exemple. Selon Sandra Neill, les zones de travail collectif demeurent donc très importantes. « Pour travailler ensemble, il faut se connaître, et pour se connaître, il faut pouvoir se rencontrer. Les bureaux d’aujourd’hui exigent des types d’espaces variés qui favorisent la créativité tout en répondant à la culture de l’entreprise. » Même dans les environnements traditionnellement plus cloisonnés, la tendance semble faire des percées. Sandra Neill explique : « L’un de nos clients, une entreprise du domaine des services juridiques, a récemment opté pour un aménagement ouvert. Ça montre qu’il est possible d’assurer la confidentialité tout en bénéficiant d’un tel espace, qui permet par ailleurs de réaliser des économies. » Cette approche est implantée dans les domaines de la comptabilité et de l’assurance. Dans de tels bureaux, conçus pour des professionnels qui passent beaucoup de temps chez leurs clients, les espaces sont partagés et l’on doit parfois réserver un poste de travail avant de s’y présenter. Évidemment, décloisonnement et modularité découlent aussi des réalités économiques. « Le marché immobilier des espaces de bureaux est tellement concurrentiel, dit Michel Lauzon, que la dynamique y tourne beaucoup autour du loyer le plus bas. » Normal, dans ce contexte, qu’on vise l’optimisation des espaces.

Another reality is that we spend less time in dedicated areas. There are many facets to the working day: meetings, team pow-wows in lounge areas or teleconferencing, for example. According to Neill, common working areas therefore remain very important. “To work together, you have to know your colleagues, and in order to know one another, you need to be able to meet. Today’s work environments must have a variety of spaces that stimulate creativity while still responding to the culture of the organization.” Even in more traditional, compartmentalized environments, the trend seems to be to open up space. Sandra Neill explains: “One of our clients, a legal services firm, recently opted for an open plan layout. This proves that it is possible to enjoy the benefits of this type of environment—which, incidentally, can achieve cost savings—while being able to ensure confidentiality.” This approach is already well established in the fields of accounting and insurance. The spaces in these offices, which were designed for professionals who spend a great deal of time with clients, are shared, and employees must sometimes even reserve workspaces before they show up to use them. Of course, the shift towards de-compartmentalization and configurable workspaces is a response to economic realities. “The office real estate market is so competitive,” says Michel Lauzon, “that the focus is often on the lowest rent.” Given this context, it’s not surprising that companies are looking to optimize their workspaces.

Au bureau des courtiers en immeubles Cushman & Wakefield, à Montréal, une salle de rencontre permet de tenir une réunion informelle ou de se pencher rapidement sur un dossier. La cafétéria se prête aussi aux séances de travail décontractées. Designer : Lemay Photo : Alexandre Guilbeault


Intérieurs / 67

L’approche Lemay

83


87

« UX », « user experience », expérience utilisateur : ces termes, d’abord associés à l’informatique, sont passés dans le vocabulaire général et ont été appliqués à bien d’autres domaines, dont le design. Pour Michel Lauzon, il est ici question d’empathie avec les usagers, de capacité à se mettre à leur place. Une approche qui devrait toujours être celle de l’architecte ou du designer, non ? Pourtant, dit l’architecte, « on conçoit souvent en fonction d’un programme, et un programme, c’est déjà une abstraction de l’expérience de l’usager. Un hôpital, par exemple, est plutôt conçu en fonction des processus de fonctionnement que des usagers. » Qu’en est-il dans les bureaux ? Selon Lauzon, tous les projets de Lemay constituent un travail sur l’expérience utilisateur, même si on n’en parle pas en ces termes. « Un aménagement bien fait, c’est une plateforme pour la qualité de vie des gens, et donc pour leur motivation et leur créativité. En somme, c’est un outil de productivité. »

“UX” or “user experience”: these terms have their roots in computer usability, but have since made their way into public lexicon and are now applied to a multitude of other domains, including design. For Michel Lauzon, it’s a question of empathy for users, of being able to put yourself in their place. Really, it’s an approach that should be embraced by all architects and designers, no? “Yet,” says the architect, “we often design to fulfill the mandates of a program. But a program is already an abstraction of the user’s experience. A hospital, for example, will generally be designed with the operational procedures in mind rather than its users.” What about offices? According to Lauzon, all of Lemay’s projects are based on the user experience, even if they don’t overtly speak in those terms. “A well-thought out layout can be a source of quality of life, and therefore of motivation and creativity. In other words, it’s a tool for productivity.”

L’approche Lemay

/ Work as an “experience”

Intérieurs / 67

Le travail comme « expérience »


L’approche Lemay

88

De plus en plus, Lemay conçoit d’ailleurs des « expériences » plutôt que des aménagements. « On est en train de passer d’une économie de services à une économie d’expériences, analyse Michel Lauzon. Les gens veulent consommer des expériences, et c’est ce que nos clients nous demandent. Les aménagements physiques découlent de ce travail. » Un exemple ? Lemay a obtenu le mandat de repenser l’expérience globale de la tour du stade olympique. Cela comprend la scénarisation du parcours et la conception de l’aménagement, mais pourrait aussi inclure d’autres éléments, comme les stratégies de médias sociaux, de tarification et de fidélisation.

Intérieurs / 67

Tous les sens seront en alerte au complexe hôtelier Mount Stephen, un projet qui montre bien comment l’expérience d’un aménagement peut commencer bien avant que l’usager pénètre à l’intérieur du bâtiment. Nom du projet : Complexe hôtelier Mount Stephen  Architecte : Lemay Photo : Lemay

Lemay is increasingly designing “experiences” rather than simple space layouts. “We are transitioning from a service economy to one of experiences, and that’s what our clients are asking for. The layouts we design will be an extension of this exploration.” As an example, Lemay has been hired to rethink the total experience of the Olympic stadium tower. This will include developing a storyline as well as a redesign, but could also involve other elements, such as social media, fee, and loyalty strategies.


L’approche Lemay

90

Image de marque / Brand image et aménagement and space design

↑ → Artopex Québec

L’aménagement de la nouvelle salle d’exposition d’Artopex à Québec sert évidemment à mettre en valeur les collections de meubles que produit l’entreprise, mais aussi à incarner ses valeurs et sa vision. / Artopex wanted its refurbished digs to not only showcase its collection but to embody the company’s values and illustrate what was important to them.

Intérieurs / 67

Architecte : Lemay Photo : Claude-Simon Langlois


91

Like virtually everything in today’s world, companies are becoming brands, and that extends much further that the logo. Their physical layout and design can contribute to communicating their values, and thus become a tool for mobilization. Michel Lauzon explains: “When we talk of a brand image, this can refer to the company’s identity and mission—how it wants to be perceived by its clients and employees. Our role as designers is to take that and embody it in the physical environment.” Among Lemay’s recent accomplishments, the Artopex showrooms in Montreal and Quebec City illustrate this well. Provided with a new image and a new mood, the furniture retailer was able to attract twice as many people to its showrooms : a concrete result in which design played a major role.

L’approche Lemay

Comme presque tout dans le monde d’aujourd’hui, l’entreprise devient une marque, et cela va bien plus loin que le logo. L’aménagement peut contribuer à diffuser les valeurs d’une entreprise, devenant ainsi un outil de mobilisation. Michel Lauzon explique : « Quand on parle d’image de marque, ça veut dire se brancher sur l’identité d’une entreprise, sa mission, ce qu’elle veut incarner pour ses clients et ses employés. Notre rôle de concepteurs est de prendre tout ça et de le déployer dans l’environnement physique. » Parmi les réalisations récentes de Lemay, l’aménagement des salles d’exposition d’Artopex à Montréal et à Québec illustre bien ce fait. Nouvelle image et nouvelle ambiance ont aidé le détaillant de meubles à doubler l’achalandage dans ses espaces : un résultat bien concret dans lequel le design a joué un rôle majeur.

Intérieurs / 67

↑ Artopex Montréal


92 L’approche Lemay Intérieurs / 67

« Les environnements parlent aux gens, poursuit Michel Lauzon. Et quand il y a dissonance entre ce que dit une entreprise et les gestes qu’elle pose, ça génère du cynisme. Or, la recette du succès, c’est la constance et l’authenticité. » Pour bien des entreprises, la notion d’appartenance est un enjeu crucial. Conserver ses employés, c’est bien sûr une question d’économies, mais aussi de pérennité de la culture d’entreprise. L’image de marque contribue à sceller l’accord entre l’organisation et ceux qui la constituent, il devient une promesse vécue au quotidien qui fait que l’on se sent en phase avec l’organisation pour laquelle on travaille. Évidemment, ces valeurs ne sont pas partout les mêmes. S’il y a fort à parier que les nouveaux bureaux d’Ubisoft, à Montréal (réalisés par Lemay), seront placés sous le thème de la créativité, au siège de l’OIIQ, comme on l’a vu, ce sont plutôt des valeurs comme la santé et le bien-être que la firme a voulu mettre de l’avant. D’ailleurs, l’intégration d’un mur végétal dans la cafétéria du bâtiment agit comme symbole de cette volonté.

“Environments speak to people,” says Lauzon. “And if there’s a perceived dissonance between what a company says and what it does, that generates cynicism. The recipe for success is constancy and authenticity.” For many companies, fostering a sense of belonging is a crucial challenge. Retaining employees obviously saves money, but it also ensures the durability of a company’s culture. The brand image contributes to sealing the deal between the organization and its employees; it becomes a promise they experience in their day-to-day lives that make them feel in sync with the organization they work for. Of course, these values are not the same everywhere. If it’s probably a safe bet to say that Ubisoft’s new Montreal offices (designed by Lemay) aim to encourage a culture of creativity, the head office of OIIQ, as we noted, is more focused on values such as health and wellness. There’s even a green wall in the cafeteria to symbolize this commitment.


93 L’approche Lemay Architecte : Cardinal Hardy* / Labonté Marcil / Éric Pelletier* architectes en consortium (*Lemay)

↑ doublespace ← Yien Chao

Intérieurs / 67

Avec ses volumes intrigants et son ambiance apaisante, la Bibliothèque du Boisé a tout de suite été adoptée par les résidents de l’arrondissement Saint-Laurent. L’achalandage y est de beaucoup supérieur aux prévisions. / The Bibliothèque du Boisé quickly became a building citizens identified with. Traffic is higher than anticipated.


/ Building lighter

Paradoxalement, le succès de programmes de certification tels que LEED écarte parfois les designers de réflexions plus profondes sur le design respectueux de l’environnement. Car tout ne se réduit pas à une feuille de pointage, à une liste de caractéristiques à adopter ou de règles à suivre. « LEED, c’est aussi une business », dit Michel Lauzon, et certains propriétaires, même s’ils ont une conscience écologique, ne veulent pas entrer dans ce jeu-là. « L’idée, c’est d’aller plus loin que l’application de recettes, et de voir par quels moyens on peut réduire la consommation d’énergie et de ressources. » Quitte, pour ce faire, à sortir du cadre du design proprement dit pour offrir à son client des solutions qui permettront d’améliorer l’aspect développement durable d’un projet.

Paradoxically, the success of certification programs such as LEED can sometimes alienate designers who give long thought to design that respects the environment. Because not everything can be reduced to checks on a scorecard, or a list of features to include or rules to follow. “LEED is also a business,” says Lauzon, “and some property owners, even those with an environmental conscience, don’t want to play that game. The idea is to go beyond the simple application of a recipe, to explore ways in which we can reduce our energy and resource consumption.” Even if this means stepping outside of the design framework itself to offer your clients alternative solutions that will allow them to improve the sustainable development aspect of a project.

97

Construire plus léger

Intérieurs / 67

L’approche Lemay

↓ Claude-Simon Langlois


98 L’approche Lemay

En phase avec la mission de santé et de bien-être des membres qu’il dessert, le siège social de l’OIIQ est équipé d’un mur végétal qui contribue à l’assainissement de l’air intérieur. Le bâtiment comprend aussi, entre autres, une enveloppe extérieure qui filtre les émissions polluantes, un toit blanc qui réduit les îlots de chaleur et un stationnement vert et gazonné.

Intérieurs / 67

Architecte : Lemay Photo : Claude-Simon Langlois

Pour progresser dans cette optique, Lemay s’est dotée d’outils de référence. Avec le concours de clients qui acceptent de divulguer des données après la réalisation d’un projet, elle mesure les retombées de ses interventions, documente son travail et produit des études de cas qui aident la firme et ses clients à progresser. D’autres outils, comme le Building Information Modeling (BIM), à la fois simulateur et outil de gestion, permettent par ailleurs de mesurer la performance d’un bâtiment tout au long de son cycle de vie. « Grâce à cette technologie, on peut par exemple prévoir quel sera l’impact de l’installation de fenêtres ouvrantes sur d’autres facteurs », dit Michel Lauzon.

With this in mind, Lemay is developing a set of reference tools. With the help of clients who have accepted to disclose information upon completion of a project, they are measuring the impact of its actions, documenting their work and producing case studies that will help the firm and its clients flourish. Other tools, such as the Building Information Modeling (BIM) process, which is both a simulation and management tool, allow them to measure the performance of a building throughout its life cycle. “For example, this technology lets us analyse the impact of installing windows that can open on other factors,” says Michel Lauzon.


100 L’approche Lemay Intérieurs / 67

Le bureau 2.0 : personnalisation et interactivité

/ The office 2.0 : personalized and interactive

« Notre approche, c’est de nous adapter aux attentes de chaque client », dit Michel Lauzon. Lemay ne veut pas imposer sa façon de faire, mais bien adopter une attitude pragmatique qui vise à aider chaque client selon ses paramètres à lui. Or, tous n’ont pas les mêmes attentes : « On essaie de jumeler les équipes de travail avec des clients qui leur conviennent. » Ainsi, les clients comme Ubisoft, qui misent sur l’imagination, sont bien servis par LemayLAB, la « cellule de création » multidisciplinaire de la firme, qui se voue à la recherche et au développement pour résoudre des problèmes de design de façon innovatrice. Par ailleurs, un client très directif, qui sait ce qu’il désire et fonctionne « en mode réalisation », sera jumelé avec une équipe en synergie avec ce besoin particulier. « Je pense que cette approche nous différencie, parce que notre taille et la diversité de nos talents nous permettent d’avoir la souplesse nécessaire », affirme Michel Lauzon, qui précise que cette attitude de Lemay est à la fois pragmatique et sincèrement motivée par la certitude de pouvoir faire une différence, quel que soit le mandat.

“Our approach is to adapt to the needs of each client,” says Michel Lauzon. Lemay tries not to impose its way of doing things but, rather, to have a pragmatic attitude that aims to assist each client according to his or her parameters. And not everyone has the same expectations: “We try to ensure the best match between work teams and clients.” So clients like Ubisoft, whose focus in on encouraging imagination, will be best served by LemayLAB, the firm’s multidisciplinary “creative cell,” which is dedicated to finding innovative design solutions through R&D. On the other hand, highly directive clients, who know what they want and who function in “execution mode,” will be paired with teams whose synergy will be suited to a particular need. “I think this approach is what sets us apart, because our size and the diversity of our talents allow us this type of flexibility,” says Lauzon. He also notes that while pragmatic, Lemay’s approach is sincerely motivated by a conviction that they can make a difference, whatever the mandate.


101 L’approche Lemay

Pour positionner le projet O Mile-Ex de façon avantageuse, Lemay a privilégié l’intégration de fonctions qui améliorent la qualité de vie des usagers. Ainsi, l’accès à l’air libre est facilité au moyen de fenêtres ouvrantes et d’un nouvel espace extérieur qui vient s’insinuer entre les deux bâtiments du projet. / To position the O Mile-Ex project and give it a competitive edge, we opted to integrate features that would enhance quality of life rather than to seek LEED certification, which wasn’t as relevant given that competitors’ buildings weren’t certified and it wasn’t necessarily on tenants’ wish lists.

With O Mile-Ex, a commercial project with a limited budget (currently being completed), Lemay incorporated some simple features to personalize the project, while nevertheless allowing the building to distinguish itself. Users can breath in fresh air without having to leave the building thanks to the operable windows. Balconies are another option for tenants: they aren’t constructed yet, but are part of the plans that were approved by the City of Montreal, and tenants who would like them can have them installed. As for interactivity, who knows what’s in store for the offices of tomorrow? The movement has already begun with green escalators that activate when someone is on them, motion detector systems that switch on lights when they detect movement, air conditioning that adapts to the number or people in a space or to the seasons, etc. But even more technologies will be integrated. According to Lauzon, buildings, like any other of our society’s “tools,” will have to adapt to be able to interact in real time with their occupants.

Intérieurs / 67

Dans le cadre du O Mile-Ex, un projet commercial au budget restreint (en cours de réalisation), Lemay a intégré des mesures de personnalisation simples qui permettent néanmoins au bâtiment de se démarquer. Ainsi, les usagers pourront prendre l’air sans devoir sortir grâce aux fenêtres ouvrantes. Des balcons sont aussi offerts en option aux locataires : ils ne sont pas construits d’emblée, mais ont été planifiés et approuvés par la Ville, et les locataires qui le désirent pourront en faire installer. Côté interactivité, que nous réservent les bureaux de demain ? Le mouvement est déjà lancé avec les escaliers mécaniques qui s’activent à la présence d’usagers, les systèmes de détection qui actionnent les lumières, la climatisation qui s’adapte au nombre de personnes présentes ou aux saisons, etc. Mais les technologies restent encore à être intégrées. Selon Michel Lauzon, les bâtiments, comme tous les autres « outils » de notre société, sont appelés à s’adapter pour pouvoir interagir en temps réel avec leurs utilisateurs.


103

Entreprise polyvalente, adepte de l’approche intégrée, Lemay est bien placée pour déterminer les avantages de la multidisciplinarité. Qu’en est-il spécialement des environnements de bureaux ? « On ne peut pas innover dans ce domaine en ne pensant qu’à l’aménagement de bureaux, affirme Michel Lauzon. C’est en travaillant au contact de gens qui conçoivent des cliniques ou des hôtels, par exemple, que les nouvelles idées vont venir. C’est pourquoi les bibliothèques, les commerces, les expositions, pour nous, ce sont aussi des laboratoires pour ce qu’il est possible de faire dans les bureaux. » Les domaines d’expertise doivent donc s’ouvrir les uns aux autres et permettre une « pollinisation croisée » des idées pour qu’émergent les nouvelles tendances et la créativité. Reste alors à déterminer, puis à intégrer ces nouvelles idées aux projets sur lesquels on travaille. Alors, rien de mieux que d’encourager la communication entre les disciplines !

A versatile firm and a proponent of the integrated approach to working, Lemay is well placed to tout the advantages of multidisciplinarity. How does this specifically apply to office environments? “You can’t bring any innovation to this field if your sole concern is the office floor plan,” says Lauzon. “It’s by working shoulder-to-shoulder with the people who design clinics or hotels, for example, that new ideas will arise. That’s why libraries, shops and trade shows are, for us, labs for seeing what can also be done in offices.” Different areas of expertise must open to the input each can offer the other, to allow for a sort of “cross pollination” of ideas out of which can emerge new trends and creativity. The question then becomes how to incorporate these new ideas into the projects we’re working on. There’s nothing better than encouraging communication between various disciplines!”

L’approche Lemay

/ Talking to foster innovation

Intérieurs / 67

Se parler pour innover


104

→ Stéphane Groleau

Intérieurs / 67

L’approche Lemay

↓ Claude-Simon Langlois


CPL Solutions

MP Repro

Un allié inspirant, gastronome et indispensable / Gourmet inspiration from an indispensable partner

Un partenaire idéal / The ideal partner for ideal projects

Imprimeur d’idées / Printer : ideas into reality

Les 30 années d’expérience de CPL Solutions assure définitivement l’expertise et les ressources nécessaires pour accompagner les meilleurs projets de design et d’architecture, peu importe les défis. Fier de sa collaboration avec la firme Lemay & associés, l’entreprise s’est affirmée dans des réalisations telles qu’Astral Média, RSM Richter, et tout récemment, Ubisoft. Avec une vision engagée du développement durable, CPL Solutions garantit le bon produit, au bon endroit, spécialisée dans la pose professionnelle et l’entretien des revêtements de sol de façon responsable.

Fournisseur réputé des architectes et des designers, MP Repro œuvre dans le domaine de l’impression depuis plus de 50 ans. Il offre une gamme complète de solutions à valeur ajoutée dont l’impression grand format, sur divers matériaux et pièces de signalisation sur mesure, pour appuyer tous projets des professionnels du design et répondre à leurs attentes. Grâce à son expérience inégalée, sa maîtrise des techniques d’impression les plus récentes, son grand souci du détail et son service personnalisé hors pair, cette entreprise montréalaise est un partenaire de choix.

With 30 years of experience, CPL Solutions has the proven expertise and resources necessary to collaborate on the finest architecture and design projects, of any complexity. Proud of its association with the firm Lemay & associés, the company has contributed to the success of projects such as Astral Média, RSM Richter and, recently, Ubisoft. With its vision and commitment to sustainable development, CPL Solutions guarantees the right product in the right place, which specializes in the perfect installation and maintenance of floor coverings by using responsible practices.

Venerated supplier of printing services to architects and designers, MP Repro has been in the printing business for over 50 years. It offers a complete range of value-added services like large-format and multi-surface printing, including vinyl and customized signage to complement all design professionnals’ projects and to meet their expectations. Thanks to its unparalleled industry experience, its mastery of the latest printing technology, its great attention to detail and personalized customer service, this Montreal-based company is a valued partner.

www.cplsolutions.ca

www.mprepro.com

L’Atelier Culinaire Gourmand, secteur événementiel de la marque Thermador, organise des rencontres populaires où information et développement de projets se conjuguent avec opportunités d’affaires et plaisirs. L’événement mensuel Midi Conférence permet aux professionnels de découvrir les produits d’un conférencier expert valorisant leurs futurs projets et de tester la technologie de pointe des appareils culinaires, tout en profitant d’un repas gastronomique. Partenaire impliqué, l’Atelier est devenu l’allié indispensable au réseautage et à l’inspiration des designers et des architectes.

Intérieurs / 67

Atelier Culinaire is the events industry showcase for the Thermador brand. They organize popular workshops that are informative, provide opportunities to develop projects and do some networking, and are a great way to combine business with pleasure. The monthly Midi Conférence event, featuring different speakers, lets professionals discover products that will inspire their future projects and try out the latest state-of-the-art kitchen appliances, all while enjoying a gourmet meal ! An active partner, Atelier Culinaire has become an indispensable ally for designers and architects looking for inspiration and wanting to develop their business network.

L’approche Lemay

105

Atelier culinaire gourmand

www.thermador.ca


Intérieurs / 67

L’approche Lemay

106

Céramique Royal

Puissances et beautés céramiques

/ The strength and beauty of ceramic

Céramique Royal assure une offre distinctive à Montréal, de carreaux de céramique, de marbre et de granit exclusivement fabriqués en Europe. Experts par leur processus de sélection, ils garantissent un choix de revêtement de sol parfaitement adapté aux différentes spécifications de chaque projet. Les plus notables de leur porcelaine ont des caractéristiques infaillibles : résistantes à l’humidité, à l’usure, à l'abrasion profonde et au gel, ce qui en fait un produit idéal pour les applications commerciales et facile d’entretien. Parmi les favoris : la série Chrome par Cerdomus. À l’image du ciment, l’esthétique industrielle et la subtile froideur laisse place à un maximum de liberté d’intégration de couleurs et d’éléments stylistiques. La collection Resine par Edimax répond, quant à elle, aux besoins du design contemporain par sa forme évoluée du minimalisme. Elle combine visuels sophistiqués et polyvalents de carrelage avec haute performance technologique du grès cérame, répondant à l’imagination des architectes et des designers d’intérieur. D’un autre côté, la technologie, les matériaux et la recherche créative ont donné naissance à la sélection des céramiques King Wood. Une série unique, conçue d’un mélange de différentes essences de bois qui crée des nuances de couleurs et de motifs s’harmonisant de manière incomparable. Un produit au charme doté de la force du grès. Enfin, avec Dreaming par Lea, l’architecture classique reprend ses lettres de noblesse. La technologie digitale Lea full HD permet de reproduire toutes les nuances typiques du marbre le plus raffiné, tout en gardant la résistance de la céramique. Le lustré et les veines du marbre sont réinterprétés pour conjuguer tradition et innovation. Fier de se placer bien au-delà des mouvements de mode et ce depuis plus de 35 ans, Céramique Royal décline des intérieurs sublimes et intemporels.

Royal Ceramics offers distinctive and exclusive Europeanmade ceramic, marble and granite tiles. Their expert team will advise and assist you in the selection process to ensure that your flooring choice is best suited for your project’s requirements. Some of porcelain’s most notable features are its resistance to moisture, wear, deep abrasion and frost, and that it is easy to care for, making it an ideal product for commercial applications. Among the current favourites is the Chrome series by Cerdomus. Its industrial aesthetic, subtle sheen, and cement-inspired look give maximum freedom to colour schemes and stylistic elements. Resine by Edimax offers an evolved form of minimalism that is perfect for contemporary designs. Resine combines the versatile visuals of sophisticated tiling with the high performance technology of porcelain stoneware to arouse the imagination of architects and interior designers. Technology, materials and creative research come together in the King Wood collection. This unique series was created by combining different wood textures with colour shades and patterns that harmonize in a completely new and original way. An exclusive product that has great charm as well as the lasting strength of porcelain stoneware. Finally, Dreaming by Lea revives the style of the masterpieces of classical architecture. The Lea Full HD digital decorating technology made it possible to develop the tone and shade variations of refined Apuan marble, only with the strength and durability of ceramic. The lustre and veins of marble are reinterpreted to combine tradition and innovation. Proud of its 35 years of being ahead of the trends, Royal Ceramics offers a wide array of high-quality tiles to create sublime and timeless interiors.

www.royalceramic.com


107

Groupe Focus

Companies today understand to what extent the transformation of the work environment has a direct impact on the productivity and creativity of employees. New social and environmental factors have a considerable influence on the layout of modern workspaces: smaller spaces, nomadic companies, intergenerational teams, access to light and work that is defined by its tasks and not by the status of the employee. At the heart of this evolution, Groupe Focus is focused on helping organizations meet these new challenges. The exponential growth of information technologies has changed both the rules and the work habits of employees. Mergers and relocations have resulted in the radical reconfiguration of spaces. In collaboration with its principle manufacturing partner, Teknion, which has been operating in Quebec for 60 years, Groupe Focus offers a complete range of products and services for just about any project, from computer-assisted design to shipping and installation. Sleek, linear architectural walls, for example, are an innovative, cost-effective solution that can maximize both space and clients’ budgets. These divisions can be incorporated into new constructions or integrated into existing structures. Their flexibility meets the omnipresent requirements of sustainable development. Finally, their superior soundproofing properties provide acoustic privacy for both individual and collaborative work in close quarters. A recipient of the Orion Award, presented to Teknion’s best Canadian distributor in 2013 and 2014, Groupe Focus is moving with the times and is well prepared to meet future challenges. With more than 23 years’ experience, their “focus” will continue to be on maximizing clients’ working environments.

www.groupefocus.com

Intérieurs / 67

Les entreprises réalisent aujourd’hui combien la transformation de l’environnement de travail dans la vie moderne a un impact direct sur la productivité et la créativité de leurs employés. Les aménagements des espaces de travail sont maintenant fortement influencés par de nouveaux facteurs sociaux et environnementaux : les espaces réduits, les entreprises nomades, les équipes intergénérationnelles, l’accès à la lumière et un travail défini par son type de fonction et non par le statut des employés. Le Groupe Focus, au cœur de cette évolution, considère ses nouveaux défis pour les entreprises. La croissance exponentielle des technologies de l’informatique a changé les règles et les habitudes du travail des employés, comme les fusions et les relocalisations obligent à reconfigurer radicalement les espaces. En collaboration avec son principal partenaire manufacturier Teknion, fort de soixante années d’existence au Québec, le Groupe Focus est en mesure d’offrir une gamme complète des produits et services nécessaires à la réalisation de tous les projets, de la livraison à l’installation, en passant par le dessin assisté par ordinateur. L’option des murs architecturaux, au design épuré et linéaire, est une solution novatrice et rentable qui maximise espace et enveloppes budgétaires. Incorporées lors de la construction ou intégrées à l’architecture existante, ces cloisons tiennent aussi compte du concept omniprésent de développement durable. Enfin, leur capacité d’insonorisation supérieure facilite la proximité de cohabitation du travail individuel et collaboratif. Récipiendaire du prix Orion, décerné au meilleur distributeur canadien de Teknion en 2013 et 2014, le Groupe Focus est toujours encré dans son époque et adapté à ses changements constants. Il assure depuis plus de 23 ans l’opportunité de concentrer leur « focus » sur notre environnement de travail.

L’approche Lemay

Solutions architecturales / Architectural and et priorités environnementales : environmental solutions: a focus on the best workspaces le travail à son meilleur


Intérieurs / 67

L’approche Lemay

108

Keilhauer

Wheels : les rouages de la réussite

/ Wheels : creativity on the move

Keilhauer présente Wheels, un système de salle de réunion mobile pour les environnements de travail de tous types d’entreprises créatives. Conçu par EOOS qui s’est inspiré du légendaire Building 20, le célèbre «incubateur magique» pour les idées révolutionnaires depuis la Seconde Guerre mondiale. Un espace simple à l’état brut où l’environnement changeait et s’adaptait pour répondre aux besoins des participants. Les éléments varient en formes, tailles et hauteurs, de sorte qu’ils s’adaptent à toutes les postures, rituels, gestes et espaces. La collection comporte une chaise longue sans accoudoir, une causeuse à haut dossier, une chaise, un tabouret, une table ronde et une cloison multifonctionnelle. Tous équipés de roues soutenues par de fines structures, les modules créent un espace de travail mobile qui inspire l’énergie créatrice. La table ronde à source d’énergie est la pièce la plus innovante de la collection. Elle peut s’alimenter à une prise murale. Une découpe dans le centre offre un accès aux dispositifs électriques et la configuration égalitaire des sièges permet à chacun de maintenir un contact visuel. La causeuse en forme de V fournit un angle conçu spécifiquement pour le confort et la communication faceà-face. La chaise longue, les fauteuils et la causeuse se prêtent à la concentration à long terme. La cloison amovible, avec sa surface d’affichage, est faite de matériaux aux propriétés acoustiques et possède une tablette du style podium. L’esthétisme des roues suggère un aspect industriel brut qui s’adapte à toutes les générations et à ceux pour qui la technologie est une partie intégrante de leur vie. Idéale pour les environnements de bureau ou de studio, la collection s’accorde aussi parfaitement à un espace loft urbain résidentiel, où l’architecture ouverte et aérée peut accueillir un mobilier et une productivité toujours en mouvement.

Keilhauer presents Wheels, a collection of mobile furniture for all types of creative working environments. It was designed by the firm EOOS, which drew its inspiration from the legendary Building 20, a raw, unsophisticated space whose environment could be changed and adapted to meet the needs of its occupants, which was dubbed the “magical incubator” for ground-breaking ideas in science and research for over half a century. The Wheels elements vary in shape, size, and height to support changing postures and rituals or gestures as meetings evolve and morph into different entities. The pieces in the collection include an armless lounge chaise, a high back 2-seater bench, a chair, a stool, a round table, and a multi-purpose divider. Equipped with large casters and built with light wire structures, the pieces create a space that is constantly movable, allowing an exchange of ideas to foster creativity. Available in a 30 " and 47.5 " diameter, the round, powered table is perhaps the most innovative piece of the collection. A cutout in the centre provides easy access for electric devices, and the shape of the table ensures egalitarian seating, allowing everyone to maintain eye contact during meetings. The V-shaped bench offers an angle designed specifically for comfortable, face-to-face communication. The benches, the chair and the chaise longue allow for long-term concentration in a relaxed posture. The movable divider has tackable surfaces, with a podium-style shelf and a white board on one side, and it is constructed to deliver acoustical properties. The aesthetic is industrial, but it will appeal to all generations, especially those for whom technology use has always been an integral part of their lives. Not just for office or studio environments, this collection is ideally suited for a residential urban loft space, where the architecture is open and airy, lending itself perfectly for accommodating movable furniture to foster constantly evolving productivity.

www.keilhauer.com


/ An image says it all

Depuis 1993, LVP contribue à l’essor du marché de l’impression grand format en offrant à sa clientèle des produits et des services clé en main, dans le respect des valeurs environnementales. Les espaces résidentiels et commerciaux, comme les espaces de bureaux, se vivent différemment aujourd’hui. C’est pourquoi l’image et l’affichage sont des véhicules de communication incontournables entre les entreprises et leur clientèle. Tout d’abord, les projets naissent dans le service de design et de communication de LVP, où une équipe de concepteurs chevronnés met un point d’honneur à établir un dialogue avec les clients afin de développer un concept au plus près de leurs ambitions. C’est alors que les professionnels en infographie et en prépresse prennent le relais du concept imaginé pour transposer les idées de l’imaginaire à la réalité. Puis, place au concret avec la phase de production pendant laquelle le projet prend forme. Grâce à un équipement de pointe permettant d’imprimer différents types de supports médiatiques, souples ou rigides, les besoins les plus complexes en matière d’habillage graphique sont réalisés, et ce, qu’il s’agisse de stands d’exposition, d’affichages grand format, de boîtes lumineuses, d’habillages de véhicules, de revêtements muraux ou encore de structures promotionnelles. Parce que chaque projet est unique et exige une finition particulière, LVP offre également un service de découpage assisté par ordinateur avant de mettre le projet final entre les mains d’installateurs minutieux et expérimentés. Ainsi, c’est grâce à une équipe hautement qualifiée et à des équipements de haute technologie que ce lieu de création se positionne aujourd’hui parmi les chefs de file de l’industrie.

Since 1993, LVP has contributed to the development of the large format printing market by providing quality turnkey products and services that respect the environment. Like office spaces, residential and commercial spaces are very different today. This is why image and signage are such essential vehicles of communication between companies and their clientele. Projects begin in LVP’s design and communication department, with a team of seasoned designers who make it a point of pride to engage in a meaningful dialogue with clients in order to develop concepts that best meet their needs. Then they move on to the computer graphic and pre-press specialists, who translate the design ideas from imagination to reality. After that, it’s on to the production department, where the project is concretized. Using state-of-the-art equipment for printing on a variety of flexible or rigid media, LVP can deliver solutions to the most complex graphics needs, whether for exhibition stands, large format signage, light boxes, vehicle wrapping, wall coverings, or promotional structures. Because each project is unique and requires its own particular finishing touch, LVP also offers a computer-assisted die cutting service. Once completed, the final product is handed over to a crew of meticulous, professional installers. With its highly qualified team and high-tech equipment, this creative company ranks among the leaders of the industry.

Intérieurs / 67

L’image pour communiquer

L’approche Lemay

109

LVP.ca

www.lvp.ca


Intérieurs / 67

L’approche Lemay

110

Media Graph

Et la lumière fut !

/ And there was light !

La lumière a un effet déterminant sur ​​notre comportement et joue un rôle essentiel dans la création d’un milieu de travail sain. Mais dans la plupart des bureaux, la lumière du jour ne suffit pas. Avec une expérience de plus de 20 ans dans la fabrication et la communication visuelle, Media Graph est le détenteur du brevet unique Tension LED System qui améliore la qualité des visuels rétro-éclairés intérieurs et extérieurs. Ce système original est l’un des produits les plus avancés sur le marché et l’outil de communication et de visibilité rêvé pour toutes les entreprises, qu’elles soient commerciales, d’architecture ou de détail. Hautement sécuritaire et à la pointe de la technologie, les câbles LED peuvent éclairer de nombreux matériaux y compris le vinyle, le tissu, le verre et l’acrylique de manière parfaitement uniforme, éliminant tous les problèmes de hotspots et d’ombres créées par l’éclairage fluorescent traditionnel. De plus, selon une étude réalisée par le US General Services Administration, les bureaux utilisant l’éclairage LED font des économies d’énergie annuelles de plus de 62 pour cent. Les possibilités de luminosité, de position ou de couleur sont inépuisables. Ce système résiste aux exigences intérieures ou extérieures, peu n’importe les conditions météorologiques. Il peut créer l’effet de fenêtres où il n’y en a pas ou guider les gens autour d’un bâtiment et sur toutes les zones des entreprises. Garnir les bureaux avec une touche de lumière n’a jamais été aussi simple. TLS de Media Graph ouvre de nombreuses nouvelles options de conception, dont certaines étaient auparavant inconcevables. La technologie de demain à votre portée dès aujourd’hui qui transforme des sites ordinaires en lieux extraordinaires, adaptés à tous les besoins. Car aucun projet n’est trop petit ou trop grand pour que la lumière soit. Laissez-vous illuminer.

Light influences our behaviour and plays an essential role in creating a healthy work environment. But unfortunately, most offices receive insufficient daylight. With more than 20 years of experience in the design and manufacture of visual communication systems, Media Graph’s patented Tension LED System enhances the quality of all your indoor or outdoor backlit visual presentations. This original system is one of the most advanced products on the market. The highly secure, state-of-the-art LED strips can illuminate many materials including vinyl, fabric, glass, and acrylic. These backlit applications are the ideal communication and visibility tools for commercial, architectural, or retail companies. They allow for illuminating displays in a uniform manner that completely eliminates hotspots and shadowing created by traditional fluorescent lighting Moreover, according to findings of a study by the U.S. General Services Administration, offices that use LED lighting save more than 62 % on their annual energy costs. With TLS, the possibilities of luminosity, position, and colour are endless. The LED system is perfect for any indoor or outdoor application, and can withstand all weather conditions. The light can be used to create the effect of a window where there is none or even guide people through the various office and common areas of a building. Thanks to Media Graph’s TLS system, enhancing any workplace with a pop of light has never been easier. The Tension LED System opens up a host of new design options that were previously unimaginable. This is technology of tomorrow, today using light to transform ordinary spaces into extraordinary environments, adapted to every need. No project is too small or too big to bring to light.

www.m-graph.com


Planterra Ltée

L’esprit d’équipe et de perfection / Team spirit and a desire for perfection

Amener la vie au bureau

/ Bringing life into the work place

Le lien instinctif entre les êtres humains et la nature apportent des avantages positifs de santé physiques et psychologiques. Le design biophilique fournit ces bénéfices de vie au bureau. Bien des recherches en biophilie soutiennent l’impact positif du contact avec la nature. Dans les milieux professionnels, nous sommes tous concernés par le design biophilique et par ses résultats obtenus sur les employés, particulièrement en ce qui concerne le bien-être et de la productivité. La recherche a prouvé que les espaces de travail avec des plantes naturelles garantissent des niveaux plus élevés de créativité, de motivation et d’accomplissement. Les murs de verdures vivants offrent une valeur ajoutée évidente pour le design dont nous avons désespérément besoin, enfermés dans nos murs. L’absorption de toxines et la libération de l’oxygène frais, qualités des plantes vertes et du bio-filtre des murs végétaux, sont les raisons ultimes d’amener la nature, donc la vie, au bureau. Soulignant cette connexion innée entre l’homme et la nature, le concept de Planterra est un facteur clé du design et du développement des espaces de travail modernes.

There is an instinctive bond between human beings and other living systems that lead to positive psychological and physical health benefits;Biophilic design brings offices to life. Much research into biophilia supports the positive impact through contact with nature. In the workplace we are concerned with biophilic design in relation to employee outcomes, specifically in the areas of well-being and productivity. Research has shown that workspaces with natural plants report higher levels of creativity, motivation and fulfilment. Planterra living green walls are an exciting design statement that also incorporates this contact with nature which we so desperately need indoors. Absorption of toxins and the release of fresh oxygen make both office plants and bio-filter living green walls the ultimate choices for bringing life into the work place. The concept of biophilia highlights an innate connection between humans and nature, and is a key consideration when designing and developing modern indoor workspaces.

Since 1956, OlympiaTile+Stone has distributed the most contemporary, competitively priced and highest quality ceramic and natural stone products in North America. Working with manufacturers from around the globe, the company adheres to a philosophy of excellence and perfection, which, along with its vast purchasing power and influence, has allowed it to emerge as the industry front-runner. Its impressive inventory, wide array of products and, especially, exceptional relationships with architects and designers have earned the company an enviable reputation. Olympia is committed to providing outstanding service and to consistently offer their customers innovative products that spark their imagination and inspire the creation of beautiful spaces.

www.olympiatile.com

Intérieurs / 67

Depuis 1956, Olympia Tuiles + Pierres distribue les produits de céramiques et de pierres naturelles les plus contemporains, les plus compétitifs et de la plus haute qualité possible à travers toute l’Amérique du Nord. Collaborant avec des fournisseurs du monde entier, l’entreprise assure une philosophie d’exigence et de perfection, une puissance d’achat et une influence qui lui permettent d’être à la tête de l’industrie. Ce sont ses inventaires impressionnants, sa vaste gamme de produits mais surtout ses liens privilégiés avec les architectes et les designers qui font sa réputation. Olympia s’est engagé à fournir un service exceptionnel et constant en offrant à ses clients des produits innovants qui stimulent leur imagination et inspirent la création de beaux espaces.

L’approche Lemay

111

Olympia

www.planterra.ca


Shaw Industries

Teknion

Un savoir-faire qui perdure / Enduring know-how

Deux choix durables pour vos intérieurs / Two sustainable choices for your interiors

upStage, le 21e siècle à nos bureaux / upStage, the 21st century in our offices

Fondée en 1960, P & R DESJARDINS CONSTRUCTION inc reste fidèle à sa mission : « Chaque projet assurera au client un environnement de qualité et témoignera de notre fierté ». 55 ans plus tard, l’entreprise garantie toujours des ouvrages inaltérables et indéfectibles. Le savoir-faire de leur ébénisterie Menuiseries Mont-Royal et leur maîtrise des métiers de finition livrent des travaux à haute valeur ajoutée, comme sur le projet Miller Thomson LLP avec Lemay et Associés. Ils assurent délais et exigences contractuelles par leur expertise complète dans le commercial et l’institutionnel.

Shaw Industries est le plus grand fabricant de tapis au monde. Ses deux compagnies de couvre plancher, Patcraft et Shaw Contract Group, assurent un design novateur et écologique qui inspire un changement positif dans nos habitudes de vies. Créateur de revêtements de sol alliant beauté et durabilité, leurs produits Ecoworx sont certifiés Cradle to Cradle, basée sur l’énergie renouvelable et la responsabilité sociale. L’entreprise assure un programme qui adhère aux critères de gestion des déchets du système LEED, recyclant plus de 100 millions de livres de tapis par an.

Upstage ™ est un nouveau concept de design qui redéfinit le vocabulaire du mobilier de bureau moderne et change la façon dont nous créons les espaces de travail. Tout comme le design moderne du milieu du siècle dernier a transformé les intérieurs du 21e siècle, Upstage crée une nouvelle topographie du bureau d’aujourd’hui. Basé sur une plate-forme simple, Upstage libère les utilisateurs des contraintes d’une structure ‘benching’ ou de panneau, permettant de bâtir le long d’un plan horizontal ou vertical des volumes multi-niveaux, composé de meubles pouvant être combinés, empilés et déplacés. Upstage, c’est un nouveau regard sur l’apparence, l’atmosphère et la fonctionnalité. Une expérience bureau qui encourage la créativité et l’innovation.

L’approche Lemay

112

P & R Desjardins constructions inc

Shaw Industries is the world’s largest carpet manufacturer. Its two flooring companies, Patcraft and the Shaw Contract Group, provide innovative design with sustainability in mind to inspire us to make positive changes in our lifestyle habits. Producers of floor coverings that marry beauty and durability, their Ecoworx products are Cradle to Cradle™ certified, based on an assessment of renewable energy use and social responsibility. The company has a program in place that adheres to the LEED program criteria for construction waste management, recycling more than 100 million pounds of carpet each year.

UpStage™ is a new design concept that redefines the lexicon of modern office furniture and changes the way we create the spaces we work in. Just as mid-century modern design transformed 20th century interiors, upStage brings a new topography to today’s office. Based on a simple platform, upStage frees users from the constraints of a benching frame or panel, making it possible to build along a horizontal or vertical plane to create multi-story volumes with furniture that can be combined, stacked and moved around. UpStage offers a fresh, new look, feel and functionality. It sets the stage for creativity and innovation.

Intérieurs / 67

Founded in 1960, P & R DESJARDINS CONSTRUCTION inc has a mission: “Every project will provide the client with a high quality environment that will be a testament to our pride.” Today, the company still guarantees inalterable accomplishments. The know-how of their architectural millwork, Menuiseries Mont-Royal, and their expertise in the finishing trades allow them to deliver high-value-added projects, as can be seen in the Miller Thomson LLP project with Lemay et Associés. They provide deadlines and contractual requirements by comprehensive expertise for commercial and institutional projects.

www.prdesjardins.qc.ca

www.patcraft.com www.shawcontractgroup.com

www.teknion.com


Intérieurs / 67

Annonceurs

114

Liste des annonceurs / Ads index ABET LAMINATI abetlaminati.com

78

FSA ARCHITECTURE fsa-arch.qc.ca

4

MAXI FORÊT maxiforet.com

102

ARTOPEX artopex.com

115

GARDE ROBES GAGNON grgagnon.com

10

MEDIA GRAPH m-graph.com

110

ASSANA assana.ca

17

GERMAIN LARIVIÈRE germainlariviere.com

5

MEGA STAGE mega-stage.com

6/7

ATELIER CULINAIRE GOURMAND thermador.ca

105

GLOBAL globaladportfolio.com

74

MONTRÉAL-LES-BAINS montreallesbains.com

23

CENTRE DE PLOMBERIE JEAN LÉPINE plomberiejeanlepine.com

24

GRANDS PRIX DU DESIGN prixdesign.com

2/3

MP REPRO mprepro.com

105

MURALUNIQUE muralunique.com

51

26

GROHE grohe.com

9

CENTURA centura.ca

NETTOYA nettoya.net

64

89

GROUPE AMEUBLEMENT FOCUS groupefocus.com

107

CERAGRES ceragres.ca

OLYMPIA olympiatile.com

111

106

GROUPE LACASSE groupelacasse.com

80

CÉRAMIQUE ROYAL royalceramic.com

25

HÔTEL BONAVENTURE MONTRÉAL 16 hotelbonaventure.com

P & R DESJARDINS prd.qc.ca

112

CIOT ciot.com

PLANTERRA planterra.ca

111

38

IIDEXCANADA iidexcanada.com

50

CONCEPT GIROUX conceptgiroux.com

PLASTRUCTION plastruction.com

94

27 / 96

INTERFACE interface.com

15

COSENTINO CANADA-QUÉBEC dekton.ca

QUARTIER DESIGN ROYALMOUNT quartierdesignroyalmount.com

13

105

ITALBEC italbec.com

20

CPL SOLUTIONS cplsolutions.ca

SALON DU DESIGN sidim.com

44 / 45

19

JURA qc.jura.com

22

CUISINES MODENA cuisinesmodena.com

SÉLECTION BACCHUS selectionbacchus.com

70

84

JUTRAS DISTRIBUTION INTERNATIONALE jutrasdistribution.com

116

DALTILE daltile.com

11

KEILHAUER keilhauer.com

108

SHAW INDUSTRIES shawcontractgroup.com

112

DECK TO GO decktogo.com

28

LA DISTINCTION JACQUES DESROSIERS jacquesdesrosiers.org

64

SIPTEC siptec.ca

71

DECOTEC PARIS decotec.ca

79

STONE TILE stone-tile.com

39

EDP edpinc.ca

LAMCOM lamcom.ca

95

18

SUMMUM GRANIT summumgranit.com

113

ÉLECTROLUX signaturebachand.com

LE POIS PENCHÉ lepoispenche.com

59

65

TEKNION teknion.com

112

EXCAVATION PERREAULT & FILS excavationperreault.com

LUMINERGIE luminergie.com

85

99

UNIK PARQUET unik.com

86

FORMICA formica.com

LVP lvp.ca

58 / 109

FOYER UNIVERSEL foyeruniversel.ca

21


Profile for Agence PID

INTÉRIEURS 67  

Magazine INTÉRIEURS - Édition 67

INTÉRIEURS 67  

Magazine INTÉRIEURS - Édition 67

Profile for agencepid