Page 1

ACTES SUD

michel angelo pis tole t to

michel angelo pistolet to AnnĂŠe Le Paradis sur Terre


sommaire

6  ava nt- p r o p os

Henri Loyrette

8 R e c o m p o s e r l e m on de

Bernard Blistène

22 Mi r o i r d u L ou v re , M ir oir d u m on d e

Marie-Laure Bernadac | Michelangelo Pistoletto

36 C ata lo g u e de s œu v re s

Pauline Guelaud | Aurélie Tiffreau 80 p o rtfo li o : a n n é e 1  –  l e pa r a dis su r ter r e – lo u vr e 2013 1 08 Entr e le s c h os e s  : l’o bj e t, l a p er fo r man ce et l’espace d u r éel

Marcella Lista | Michelangelo Pistoletto 1 22 c i tta d e ll a rt e – D e l a s o c ié t é d u spectacle à la d émo pr axie

Paolo Naldini 1 28 R e b i rth- day – f e s t iva l de l a t r an sfo r matio n r espo n sab le

Nicola Setari 1 52 Mi c he la n ge l o P is t o l e t t o, D u “tab leau -mir o ir ” au Tr o isième Par ad is

Marco Farano 176 li s te d e s œu v re s e x p os é e s ci - contre

AU TO R I TR AT T O DI ST EL L E, 1973

pages précédentes

C O N TATTO , 1962- 2007 CONTACT Sérigraphie sur acier inox poli 22 × 16 × 23 cm

AUTOPORTRAIT AUX ÉTOILES Michelangelo Pistoletto et, au fond, Henri Loyrette, président-directeur du musée du Louvre, Cittadellarte, Biella, janvier 2012 Photographie sur plastique transparent 200 × 105 cm


sommaire

6  ava nt- p r o p os

Henri Loyrette

8 R e c o m p o s e r l e m on de

Bernard Blistène

22 Mi r o i r d u L ou v re , M ir oir d u m on d e

Marie-Laure Bernadac | Michelangelo Pistoletto

36 C ata lo g u e de s œu v re s

Pauline Guelaud | Aurélie Tiffreau 80 p o rtfo li o : a n n é e 1  –  l e pa r a dis su r ter r e – lo u vr e 2013 1 08 Entr e le s c h os e s  : l’o bj e t, l a p er fo r man ce et l’espace d u r éel

Marcella Lista | Michelangelo Pistoletto 1 22 c i tta d e ll a rt e – D e l a s o c ié t é d u spectacle à la d émo pr axie

Paolo Naldini 1 28 R e b i rth- day – f e s t iva l de l a t r an sfo r matio n r espo n sab le

Nicola Setari 1 52 Mi c he la n ge l o P is t o l e t t o, D u “tab leau -mir o ir ” au Tr o isième Par ad is

Marco Farano 176 li s te d e s œu v re s e x p os é e s ci - contre

AU TO R I TR AT T O DI ST EL L E, 1973

pages précédentes

C O N TATTO , 1962- 2007 CONTACT Sérigraphie sur acier inox poli 22 × 16 × 23 cm

AUTOPORTRAIT AUX ÉTOILES Michelangelo Pistoletto et, au fond, Henri Loyrette, président-directeur du musée du Louvre, Cittadellarte, Biella, janvier 2012 Photographie sur plastique transparent 200 × 105 cm


ci - dessus et ci - contre

LO VE D I FFE RENCE, 2010 Installation, Nuit blanche, Hôtel de ville, Paris, 2010 Néons de couleurs Dimensions variables

L OV E DI FF ERENCE aimer les d ifférences Cette installation composée de vingt-six néons est exposée

l’idée d’une transnationalité politique, et se concentre sur la

dans une version réduite dans les fossés du Louvre médiéval,

Méditerranée, car elle reflète les problèmes de la société tout

à proximité de la présentation de la Fondation Cittadellarte.

entière. […] Uniformité et différence sont les deux termes op-

Elle est représentative du tournant décisif que prend l’artiste

posés qui représentent le maximum de tension conflictuelle

en 2003, et de son engagement plus fort encore qu’il ne fut au

dans la situation mondiale actuelle. Une politique qui conduit

tout début de sa carrière, pour faire de l’art un levier propre à

les gens à « aimer les différences » est vitale pour le déve-

éveiller, mobiliser et responsabiliser les consciences.

loppement de nouvelles perspectives dans le champ social”.

Alors qu’il reçoit le Lion d’or de la Biennale de Venise

En 2007, une immense table de la Méditerranée en métal

pour l’ensemble de sa carrière, Michelangelo Pistoletto ré-

rouge occupe le centre de la piazza del Plebiscito à Naples.

vèle son projet “love difference – Mouvement artistique

Suspendus à la grande frise au-dessus des galeries avoisi-

pour une poli­tique interméditerranéenne” dont la Table de la

nantes, les néons love difference traduits en de nombreuses

Méditerranée, aujourd’hui propriété du Centre national des

langues scintillent de leurs multiples couleurs. L’installation

arts plastiques et exposée dans le cadre inaugural du MuCEM

était exposée en 2010 à l’occasion de la Nuit blanche sur la

à Marseille 2013, fait office de symbole. C’est autour de cette

façade de l’hôtel de ville parisien. P. G.

table dont la forme en miroir reprend les contours du bassin méditerranéen, entourée de chaises venues des différents pays qui le bordent, que quatorze structures culturelles fondent en 2008 le Parlement culturel de la Méditerranée, à Strasbourg. Dans le manifeste qui l’accompagne, love difference se veut un programme qui “combine l’universalité de l’art avec

78 — catalogue DES ŒUVRES


ci - dessus et ci - contre

LO VE D I FFE RENCE, 2010 Installation, Nuit blanche, Hôtel de ville, Paris, 2010 Néons de couleurs Dimensions variables

L OV E DI FF ERENCE aimer les d ifférences Cette installation composée de vingt-six néons est exposée

l’idée d’une transnationalité politique, et se concentre sur la

dans une version réduite dans les fossés du Louvre médiéval,

Méditerranée, car elle reflète les problèmes de la société tout

à proximité de la présentation de la Fondation Cittadellarte.

entière. […] Uniformité et différence sont les deux termes op-

Elle est représentative du tournant décisif que prend l’artiste

posés qui représentent le maximum de tension conflictuelle

en 2003, et de son engagement plus fort encore qu’il ne fut au

dans la situation mondiale actuelle. Une politique qui conduit

tout début de sa carrière, pour faire de l’art un levier propre à

les gens à « aimer les différences » est vitale pour le déve-

éveiller, mobiliser et responsabiliser les consciences.

loppement de nouvelles perspectives dans le champ social”.

Alors qu’il reçoit le Lion d’or de la Biennale de Venise

En 2007, une immense table de la Méditerranée en métal

pour l’ensemble de sa carrière, Michelangelo Pistoletto ré-

rouge occupe le centre de la piazza del Plebiscito à Naples.

vèle son projet “love difference – Mouvement artistique

Suspendus à la grande frise au-dessus des galeries avoisi-

pour une poli­tique interméditerranéenne” dont la Table de la

nantes, les néons love difference traduits en de nombreuses

Méditerranée, aujourd’hui propriété du Centre national des

langues scintillent de leurs multiples couleurs. L’installation

arts plastiques et exposée dans le cadre inaugural du MuCEM

était exposée en 2010 à l’occasion de la Nuit blanche sur la

à Marseille 2013, fait office de symbole. C’est autour de cette

façade de l’hôtel de ville parisien. P. G.

table dont la forme en miroir reprend les contours du bassin méditerranéen, entourée de chaises venues des différents pays qui le bordent, que quatorze structures culturelles fondent en 2008 le Parlement culturel de la Méditerranée, à Strasbourg. Dans le manifeste qui l’accompagne, love difference se veut un programme qui “combine l’universalité de l’art avec

78 — catalogue DES ŒUVRES


AnnĂŠe 1 le par adis sur terre louvre 2013

I


AnnĂŠe 1 le par adis sur terre louvre 2013

I


VI


VI


VIII


VIII


XI


XI


XIII


XIII


136 — Titre du chapitre

Titre du chapitre — 137


136 — Titre du chapitre

Titre du chapitre — 137


150 — Titre du chapitre

Titre du chapitre — 151


150 — Titre du chapitre

Titre du chapitre — 151


Extrait de "Michelangelo Pistoletto - Année 1"  

Extrait du livre "Michelangelo Pistoletto - Année 1", paru aux éditions Actes Sud en mai 2013