Page 1

SOMMAIRE : 

Lettre ouverte de l’ANEPF à Mme Pécresse

veillance de glycémie Renoncement aux soins 

2 0 1 1 - N ° 1

M A R S

2 0 1 1

Edito

Limitation des bandelettes de sur-

Revue de presse de l’ANEPF

Fonds d’indemnisation Servier

 DANS CE NUMÉRO : Bandelettes glycémiques

2

Plan maladies rares

2

Aspartame: pas de danger ?

3

Pilules de 3e génération

3

Consomma- 4 tion régulière d’alcool Pharmacien correspondant

5

Plainte contre le pharmacien de Servier

6

Bienvenue dans cette première revue de presse de l’ANEPF (Association Nationale des Etudiants en Pharmacie de France). Nous avons désiré mettre en place cette revue de presse, qui paraîtra deux fois par mois, pour mieux vous informer des évolutions du monde de la santé. En effet, l’un des rôles de l’ANEPF est d’informer les étudiants en pharmacie et il nous semblait important que vous puissiez avoir accès à un outil recensant les principales actualités du milieu pharmaceutique, les changements dans nos études, les

avancées médicales et médicamenteuses, etc. S’informer sur notre environnement nous semble indispensable pour pouvoir bien exercer nos métiers ultérieurement. Cette revue de presse doit être l’occasion de commencer à s’informer. En espérant que vous apprécierez cette revue de presse et que vous la fassiez vôtre, Le Hingrat Quentin, CM Relations avec la Profession de l’ANEPF

Lettre ouverte de l’ANEPF à Mme Pécresse sur la PACES L’ANEPF a adressé en début de semaine une lettre ouverte à Mme Pécresse, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, pour lui faire part des problèmes rencontrés lors de la mise en place de la

PACES (Première Année Commune des Etudes de Santé) L’ANEPF y dénonce les pertes de moyens pédagogiques (triplement du nombre d’étudiants par ED par rapport à l’an dernier), le passage d’une année de

formation à une année de sélection pure et met en avant la baisse d’attractivité de la filière pharmacie. Cette lettre ouverte peut être lue dans son intégralité sur: anepf-online.com


PAGE

2

Limitation des bandelettes de lecture de glycémie Des changements ont eu lieu dans le remboursement des bandelettes servant à l'autosurveillance glycémique via les lecteurs de glycémie par l'Assurance Maladie. L'arrêté du 25/022011 modifie les conditions de prise en charge des lecteurs de glycémie, en accord avec la Caisse Nationale d'Assurance Maladie des Travailleurs salariés

Bandelette de lecture de glycémie

et la Commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et technologies de santé. Des changements sont actés pour deux catégories de patients:  ceux traités par insulino-sécréteurs auxquels on prescrit des bandelettes « afin de rechercher ou confirmer une hypoglycémie et d'adapter la posologie de ces médicaments »

 ceux pour lesquels on cherche à améliorer l'équilibre glycémique Le nombre d'autosurveillances glycémiques conseillés dans ces deux cas est de 2 par semaine à 2 par jour, comme précédemment, mais le nombre de bandelettes est désormais limité à 200 par an, sauf pour les insulino-dépendants.

Un plan de 180 millions d’euros pour les maladies rares

Plus de

Nora Berra, Secrétaire d’Etat à la Santé, a annoncé récemment le lancement d’un plan national autour des maladies orphelines, financé à hauteur de 180 millions d’euros. Ces maladies orphelines touchent 3 millions de personnes en France.

partenariats entre le public et le privé pour développer la recherche contre les maladies orphelines ?

Ce plan est composé de 47 mesures et prévoit notamment la création d’une fondation scientifique visant à faire coopérer entre eux les structures de recherche, les acteurs économiques et les associations de patients. Il vise aussi à développer la recherche universitaire et à renforcer les

partenariats publicprivé pour développer des médicaments sur ces maladies. Plus de détails sont disponibles sur le site du Ministère: http:// www.sante.gouv.fr/plan -national-maladiesrares.html

Changement de président à la tête de l’UNPF Mardi 22 mars a eu lieu l’élection du nouveau président de l’Union Nationale des Pharmacies de France (UNPF). Frédéric Laurent, titulaire alsacien de 40 ans qui

Frédéric Laurent, nouveau président de l’UNPF

REVUE

DE

PRESSE

DE

était Vice Président de l’UNPF, a remplacé Claude Japhet qui ne se représentait pas. Frédéric Laurent était responsable de la campagne de l’UNPF lors des élections aux URPS (Unions Régionales des Professionnels de San-

L’ANEPF

té) qui ont eu lieu en décembre dernier. Autour de lui se trouvent 4 vice présidents en charge de l’Assurance Maladie, des Affaires Européennes, des Affaires Sociales et de la formation, et de l’Exercice Professionnel.


2011-N°1

PAGE

Renoncement aux soins et baisse de la médication officinale pour une Automédication responsable) Selon cette dernière, la légère baisse de vente pourrait s’expliquer par la crise affectant le pouvoir d’achat des ménages. En effet, le nombre de personnes ayant renoncé à des soins et à des médicaments est en forte hausse. 11% des français auraient renoncé à des soins pour raison financière en 2009, ils furent 23% en 2010.

L’automédication victime de la crise?

Le marché de l’automédication a reculé en 2010 de 1,1 % en volume et de 0,7% en valeur par rapport à l’année précédente, selon une étude commandée par l’AFIPA (Association Française de l’Industrie Pharmaceutique

Ces renoncements aux soins concernent principalement des dépenses peu ou mal remboursées par l’Assurance Maladie et les mutuelles comme les prothèses dentaires, la médication officinale. La future diminution des taux de remboursement des vignettes bleues (de 35 à 30%) et des dispositifs médicaux (65 à 60%) n’aidera sans doute pas à juguler cette évolution car elle se répercutera sur le prix des mutuelles ou les patients.

En mai 2011, les vignettes bleues verront

Vers un remboursement des pilules de 3e génération ?

leur taux de

M. Xavier Bertrand, Ministre de la Santé, s’est dit favorable au remboursement des pilules contraceptives de 3e génération. Seulement deux de ces pilules sont actuellement remboursées (Désobel Gé 20 et Varnoline continue), alors même que ces pilules de 3e génération représentent près de 50% des pilules prescrites en France.

sement passer

M. Bertrand a exhorté les fabricants à demander l’inscription au remboursement de leurs pilules et à consentir à un effort sur leurs prix. Ce dernier est en effet un facteur limitant l’accès à ce type de contraception pour certaines femmes. Si aucun effort n’est fait, M. le Ministre a menacé de

changer les « règles du jeu » sans préciser davantage de quelle manière cela serait fait.

rembour-

de 35 à 30%.

Les pilules de 3e génération contiennent un progestatif plus puissant, ce qui permet de baisser les doses d'oestrogènes et donc de diminuer les effets indésirables.

L’aspartame sans danger selon l’EFSA Des études récentes avaient affirmé que l’aspartame, édulcorant utilisé à la place du sucre, présentait certains risques. L’une attestait d’un caractère cancérigène (Soffritti) et l’autre de relations entre la consommation de boissons édulcorées par l’aspartame et des accouchements prématurés (Halldorsson) L’EFSA (European Food Safety Authority) a récemment décla-

ré que ces deux études ne disposaient pas de preuves suffisantes pour établir un lien de causalité entre la consommation d’aspartame et l’incidence de ces problèmes. L’EFSA renouvelle ses recommandations pour la consommation d’aspartame: 40 mg/kg par jour au maximum et va continuer par ailleurs à surveiller les publications sur l’aspartame.

L’aspartame est sous surveillance de l’Agence Européenne

3


PAGE

4

Boire un peu trop tous les jours.. C’est mettre sa vie en danger! Le 10 mars 2011, Nora Berra, Secrétaire d’Etat à la Santé, a lancé ,avec l’INPES, une campagne de lutte contre la consommation régulière et excessive d’alcool : « Boire un peu trop tous les jours… c’est mettre sa vie en danger » A la différence des précédentes campagnes qui ciblaient l’hyperalcoolisation, notamment chez les jeunes et durant les soirées, celle -ci vise les consommateurs excessifs quotidiens, particulièrement les plus de 40 ans. Celle -ci concernerait 15% des hommes et 3% des femmes. Il est rappelé de ne pas dépasser 3

Lancement d’une campagne contre la surconsommation quotidienne d’alcool

« 15% des

verres par jour pour l’homme et 2 verres par jour chez la femme si l’on ne veut pas augmenter l’incidence de problèmes de santé tels que les cancers, maladies cardio-vasculaires, cirrhoses. Cette campagne de santé publique, relayée par un spot télévisé de publicité de 30 secondes, ambitionne de faire prendre conscience des dangers sur la santé d’une consommation régulière d’alcool. Deux dispositifs d’information et d’aide ont été mis en place : - Le site alcoolinfoservice.fr, destiné au grand public, il compile

une somme d’informations sur les dangers de la consommation quotidienne d’alcool. Sur ce site, il est possible en quelques minutes d’effectuer un test pour auto-évaluer son niveau de consommation d’alcool et sa dangerosité. Si la personne le désire, de mettre en place un programme pour l’aider à lutter contre son intoxication - Une ligne écoute alcool (08.11.91.30.30) a été installé pour informer, conseiller et orienter les personnes touchées par ces problèmes, ainsi que leurs proches. Cette ligne est ouverte de 8H à 2H du matin, 7 jours sur 7.

hommes et 3% des femmes

Conflit entre Servier et l’Etat sur l’indemnisation des victimes du

seraient des consommateurs

Mediator

réguliers et

Le laboratoire Servier a annoncé avoir provisionné un fonds à hauteur de 20 millions d’euros afin d’indemniser les personnes atteintes de valvulopathies suite à la prise de Mediator.

excessifs d’alcool ! »

Cette proposition d’indemnisation des patients (qui, en échange, renonceraient à leurs poursuites contre le laboratoire) ne satisfait pas le gouvernement comme l’a fait savoir M. Xavier Bertrand. En effet, plusieurs points ne sont pas acceptables aux yeux de ce dernier:

Blocage entre le gouvernement et Servier sur le fonds d’indemnisation des victimes du Mediator.

Servier ne souhaite rembourser que les préjudices physiques subis par les malades mais pas les dommages moraux et professionnels (notamment les pertes de salaire)

REVUE

DE

PRESSE

Servier réclame égale-

DE

L’ANEPF

ment que l’Etat participe à ce fonds d’indemnisation, arguant que l’Etat a ses responsabilités dans cette affaire également, n’ayant pas assuré correctement son rôle dans l’Autorisation de Mise sur le Marché et le suivi de pharmacovigilance

Servier demande que seuls les patients faisant une demande d’indemnisation dans les six mois puissent prétendre à une indemnisation, ce délai apparaissant trop court à M. Bertrand pour que tous les patients atteints aient l’occasion de se manifester.

Des négociations avec Servier sont en cours afin de finaliser le projet de ce fonds d’indemnisation et régler ces points de conflit.


2011-N°1

PAGE

Changement de direction à l’AFSSAPS l’affaire Mediator mais cette dernière l’a fait avancer son départ de quelques semaines. M. Dominique Maraninchi prend la direction de l’AFSSAPS

Fin janvier, Jean Marimbert a annoncé sa démission de la tête de l’AFSSAPS (Agence Française pour la Sécurité SAnitaire des Produits de Santé). Il avait annoncé son départ avant

Il a été remplacé par Dominique Maraninchi,un cardiologue qui était depuis 5 ans à la tête de l’Institut National contre le CAncer (INCA) La directrice adjointe, Mme Bartoli, a elle aussi été

remplacé, par François Hébert, polytechnicien ayant participé à la mise en place de la feuille de route sur la radiothérapie et au dispositif de lutte contre la grippe A (H1N1) L’AFSSAPS devrait voir apparaître des changements également dans le fonctionnement de sa Commission d’Autorisation de Mise sur le Marché. Ces changements devraient avoir lieu en mai-juin.

« L’iode ne doit pas être pris sans ordre

Demande d’iode en officine

des autorités

Suite à la catastrophe ayant lieu au Japon et aux soucis rencontrés avec les réacteurs de la centrale de Fukushima, de nombreuses personnes inquiètes sont venues en pharmacie pour essayer de se procurer des comprimés d’iode.

pour la santé

Ces comprimés sont donnés en cas d’incident nucléaire afin de saturer la

glande thyroïde en iode et éviter le développement de cancers thyroïdiens par accumulation d’iode radioactif. Il est important de rappeler aux patients de ne pas prendre de l’iode de leur propre chef. Une surconsommation d’iode peut être néfaste (problèmes thyroïdiens, des réactions d’al-

compétentes, des risques

lergie, d’intolérance, etc..) La prise d’iode ne doit être faite que sur ordre des autorités, 2 heures maximum avant exposition à l’iode radioactif.

existants. »

Il convient donc de rassurer les patients, ils seront approvisionnés en iode par les pharmacies en cas de risque avéré, ce qui n’est pas le cas actuellement.

Le décret sur le pharmacien correspondant serait signé? Plus d’un an et demi après la promulgation de la loi HPST, les décrets concernant le pharmacien ne sont toujours pas sortis…

sur le pharmacien correspondant fait partie de ces décrets en attente de parution au Journal Officiel.

Nora Berra et Xavier Bertrand ont néanmoins indiqués la semaine du 23 mars que ces décrets étaient signés et devraient paraître dans les jours à semaines à venir. Le décret

Quand ce décret sera paru (et donc que le pharmacien correspondant sera officiellement créé), les pharmaciens pourront établir avec un médecin un protocole de coopération, ceci afin de

permettre au pharmacien officinal de pouvoir renouveler pério diquement un traitement d’un malade chronique, ajuster la posologie, si besoin est, après avoir fait un bilan de médication.

Mme Berra et M. Bertrand ont tous deux déclaré que les décrets étaient signés.

5


Seule organisation représentative des étudiants en pharmacie, l’ANEPF (Association Nationale des Etudiants en Pharmacie) a pour objectifs de:

 Adresse postale: ANEPF 4 avenue Ruysdaël 75008 PARIS Responsable de la publication: Le Hingrat Quentin relationsprofession@anepf.org

Retrouvez-nous en ligne sur www.anepf-online.com

Représenter les 82 000 étudiants en pharmacie d'une voie unique, apolitique et asyndicale auprès des Instances Universitaires et des Organismes de tutelle.  Promouvoir des liens entre les étudiants afin de créer une unité nationale.  Informer les étudiants sur l'actualité universitaire et professionnelle.  Favoriser les échanges internationaux, notamment par le biais des Associations EPSA (European Pharmaceutical Student Association) et IPSF (International Pharmaceutical Student Federation) Pour plus d’informations, info@anepf.org

contactez-nous

à:

L’Ordre porte plainte contre le pharmacien responsable de Servier ! L’Ordre des pharmaciens a porté plainte pour manquement à l’indépendance contre l’ancien pharmacien responsable du laboratoire Servier. La plainte a été déposée par M. Jean-Pierre Paccioni, président du Conseil central de la Section B (Pharmaciens industriels) de l’Ordre des pharmaciens.

tous les services de l’entreprise (dépôt d’AMM, pharmacovigilance, dépôt et retrait des lots, etc.) L’Ordre n’a pas spécifié de quel type d’informations ce pharmacien aurait disposé. Le problème de la situation dans laquelle se trouvent les pharmaciens responsables a

En tant que pharmacien responsable, ce pharmacien désormais à la retraite, engageait son diplôme et sa responsabilité sur l’établissement pharmaceutique. Les pharmaciens responsables sont , selon le Code de la Santé Publique, les garants des lois dans les établissements pharmaceutiques. Il est en relation avec

Plainte ordinale contre le pharmacien de Servier, fabricant du Mediator.

déjà été soulevé à plusieurs reprises. En effet, ils peuvent demander à leur direction de suspendre une production, la commercialisation d’un médicament mais étant des employés de l’entreprise et n’étant pas forcément présents dans les instances directrices (ce qui devrait être tout le temps le cas), leur poids est parfois limité et ils ne sont pas à l’abri de « pression » de la part de leur direction. Des demandes ont été formulées pour assurer l’indépendance des pharmaciens responsables et leur permettre de prendre ces décisions en ayant une vraie indépendance vis-à-vis de leur direction.

Revue de Presse - ANEPF  

Voici la première revue de presse de l'ANEPF.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you