Smartee Mag N°1

Page 1

SS Le magazine qui se lit avec son smartphone 1 #1 2012 / 2013

PHONE LE MAGAZINE QUI SE SCANNE #1 2012 / 2013

PHONE LE MAGAZINE QUI SE SCANNE


2

MODE D’EMPLOI #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE

COMMENT LIRE SMARTEEPHONE MAGAZINE ?

Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS Le magazine qui se lit avec son smartphone

Taper un lien comme http://www.youtube.com/watch?v=cqydOV0&ob=av2n sur le clavier d’un téléphone, c’est beaucoup trop long, alors que « scanner un QR Code » (pour Quick Response Code), c’est tellement plus pratique !

01

Avez-vous un lecteur de QR Code ?

Sur smartphone android, allez sur Google Play

Sur iPhone : tapez http://m.lynkee. co m , d a n s votre navigateur et laissez vous guider

02

Et télechargez barcode scanner

Lisez le mag comme ça :

QR code à scanner

Accédez aux contenus Lancez votre lecteur

Passez devant le QR code

POUR QUOI FAIRE ? Lorsque l’on parle d’une application, nous proposons de la télécharger tout de suite ; pareil pour un titre de musique, un sondage FB etc. Scanner un QR Code permet de ne pas avoir à saisir de texte au clavier pour y accéder.


É D I T O

Plus léché, plus sérieux, parfois drôle et toujours aussi parisien, vous tenez entre les mains le numéro 1 du magazine Smarteephone, le mag qui se scanne. Cette foisci, vous découvrirez où griller certains feux rouges en vélo à Paris sans risquer de contravention, avant peut-être d’aller déjeuner au Café B ou déguster un hamburger étoilé tout en préparant votre prochain cours 2.0, peut être sur le crowdfuding ? Pour vous réchauffer les oreilles, vous trouverez notre sélection musicale et pour chauffer votre mobile, notre sélection d’applications, que ce soit pour garder la forme, s’amuser et bien plus encore. Et n’oubliez-pas de nous donner votre avis en dernière page ! Dans tous les cas, on se retrouve en ligne ! Bon surf. Jacques-André

S O M A I R E

PARIS 4 5 6 8 10

Grillez les feux à Paris Café B Le Food Truck L’université 2.0 Lecture

DOSSIER

12 Crowdfunding

CARTE BLANCHE 16 Homofolie

APPLIS

MUSIQUE 20 Sélection musicale

22 Applications santé 24 Applications good good good

À VOUS 30 Votre Avis

3


4

PARIS #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS Le magazine qui se lit avec son smartphone

Mais attention, cette signalisation n’existe que pour certains feux.

/ Système D

C

ela fa it dorénava nt quelques années que le parisien pédale. Non seulement ça chasse la cellulite mais ça sollicite aussi tous les muscles du corps, du casque aux godasses. La victoire suprême consiste à se vanter d’avoir fait grimper le vélo de 22 kg avenue Gambetta, entre la place Métivier et la place Martin-Nadaud. Le vélib’, c’est bien pratique. Mais ça roule mieux dans les descentes quand même. Sur les trottoirs, sur la route, aux feux verts, rouges, en sens interdits ou celui de la circulation, on pédale partout pourvu que ça roule et les seuls couacs, c’est quand ça casse. 7 morts depuis 2007. Avec plus de 100 000 trajets par jour et une location toutes les secondes à Paris, ce n’est pas beaucoup finalement. Mais il serait quand même temps pour certains de s’acheter un cerveau, à mettre sous le casque,

cela éviterait ce genre de micro-trottoir à la sauvette entre deux feux dont on se fout royalement de la couleur. « Moi je m’arrête si une voiture arrive, sinon je passe, attends, t’as vu le froid qu’ il fait ? » ou encore « Qu’est-ce que tu veux qu’ ils me fassent, j’ai pas le permis, ils vont me saisir le vélo ? J’men fous c’est un Decaux ». Heureusement, tout le monde n’est pas comme ça « Je ne supporte pas les vélos qui font n’ importe quoi quand je roule en voiture, alors je m’arrête au feu ». En attendant, voici un décret que nos chers cyclistes urbains pourront apprécier : grillez les feux en tournant à droite, comme à Strasbourg, Nantes, Bordeaux ou encore Phnom Penh. Et croyez moi, la vélomania n’est pas prête de s’arrêter, et part même à la conquête des Etats-Unis : En Savoir plus Web mobile


5

/ Rencontre

CAFÉ

B

S

alut Anders ! D’abord le Café A à la Maison de l’Architecture dans l’enceinte de l’ancien couvent des Récollets dans le 10ème et maintenant le Beaurepaire dit café B à République, on ne vous arrête plus ? C’est une belle aventure effectivement, le Café A en moins de deux ans est devenu le lieu incontournable de l’Est parisien dont on parle. Le tout, grâce aux influences, expériences et énergies cumulées de mes associés, Virginie, Lionel, David et moimême. Le pari que nous avons réussi est d’avoir orchestré les talents de chacun en y ajoutant le souci du détail et du professionnalisme ; nos réseaux additionnés et une com’ choisie nous ont permis de faire venir à nous une clientèle fidèle dans un lieu unique mais caché. Nous mettrons le même enthousiasme et la même sincérité dans les projets qui suivront le Beaurepaire. Mixer musique et bonne bouffe, c’était le concept du Café A. Et celui du Café B ? Oui ce duo gagnant a bien fonctionné au Café A, on le retrouve au B et sûrement dans nos prochaines affaires, c’est tout simplement l’amour des bonnes choses. J’ai juste le souci de bien faire et de proposer ce qui me ferait plaisir moi-même : du bon vin naturel, de beaux produits dans l’assiette, un bon café, des sourires et de la bonne musique bien diffusée. Est-ce que c’est vrai que l’on écoute LeMelloRadio au Café A et au café B ? Parle-nous du Collectif Le Mellotron. Oui Le Mellotron est la source de la bonne musique dont je parlais ! C’est ma première activité en tant que dj, blogueur et producteur de soirées et de concerts. Nous avons fondé ce collectif il y a 5 ans, nous sommes 5 à collaborer sur le

projet. Notre support média est notre site LeMellotron.com sur lequel nous avons créé un contenu audio et rédactionnel, une webtv, une webradio et différentes rubriques à découvrir sur le web ou sur l’application Café A qui regroupe tout ce petit univers. Merci ! Retrouvez les cartes des C afés A & B , la radio Le Mellotron, des photos et des vidéos et toutes les news sur FB. Web mobile


6

PARIS #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS

/ Restauration

Le magazine qui se lit avec son smartphone

A

près le Camion qui Fume puis le Cantine California, le Food Truck à Paris continue de mettre les petits plats dans les grands à travers les rues de la capitale, et ça marche, même en hiver ! La recette est simple : prenez un chef étoilé, ou tout du moins un bon cuisinier, sélectionnez vos produits pour leur qualité voire même des produits bio et proposez une carte variée, achetez un camion transformé pour l’occasion en cantine à roulette puis… faites vibrer les réseaux sociaux. Si tous les ingrédients sont bien là, le succès sera au rendez-vous ! Tacos, Burger, Cupcakes, Cheesecake, ici rien n’est importé mais cuisiné sous votre nez.

Si vous souhaitez savoir où trouver le Camion qui fume ou Cantine California, c’est ici :

Et si vous vous sentez l’âme d’un cuistot, les recettes du Camion qui Fume sont à acheter sur Amazon ou la FNAC ! Web

Web mobile


7

VERYLASTROOM, C’EST L’APPLICATION DE RÉSERVATION D’HÔTEL ULTIME POUR CEUX QUI S’Y PRENNENT TOUJOURS AU DERNIER MOMENT ! Le principe de l’application est simple : plus vous réservez tard, plus vous économisez ! Chaque jour, vous avez jusqu’à 2h du matin pour réserver une chambre pour le soir-même et bénéficier de tarifs encore moins cher que sur le web ! Que ce soit pour votre prochain déplacement professionnel en province ou pour un road-trip en amoureux, VeryLastRoom vous rendra certainement service à un moment. Bref, une application à installer d’urgence !


8

PARIS #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS Le magazine qui se lit avec son smartphone

/ L’université 2.0

La société Skillshare aux EtatsUnis permet à tout un chacun de proposer des cours sur son domaine d’expertise, fréquenté par qui veut ! En France Cup of Teach d’abord et Leeaarn depuis proposent de la même manière de "connecter ceux qui savent et ceux qui veulent apprendre".

C

réer du lien social tout en offrant un apprentissage personnalisé, flexible et adapté, c’est le pari de Leeaarn qui organise des cours In Real Life : créer son propre home studio, maîtriser Excel ou encore transformer des matériaux usagés en objets déco, tout le monde pourra étancher sa soif d’apprendre ou relever le défi de transmettre ses connaissances. Retrouvez les cours de Leaarrn à Paris Web


99

A

Retrouvez les cours de Cup Of Teach à Paris Web mobile

CC by Alex Barth, Martin Luther King Library - http://www.flickr.com/photos/a-barth/2411806398/

pprendre à cuisiner des meringues, faire correctement parler de sa boite dans les médias, choisir son vin ou rédiger les CGU de son site web, autant de « cours » proposés entre particuliers. Des ateliers de 5 à 7 personnes où l’on peut s’appuyer sur la communauté pour repérer les bons profs des mauvais. Cup Of Teach vous permet de découvrir ces nouvelles manières d’apprendre à Paris :


10

PARIS #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE

/ Lecture

Le magazine qui se scanne avec son smartphone

JASER EN VILLE #1 AVRIL 2012

PRESS

Le magazine qui se lit avec son smartphone

L

'indispensable manuel du faux-cul que vous pourriez avoir entre les mains signe l'extension du domaine de l'hypocrisie. Cette vertu cardinale du XXIe siècle, jusque-là réservée à ceux qui maîtrisent les codes, n'aura bientôt plus de secret pour vous. Pourquoi le cynisme maquillé de bons sentiments devrait-il être l'apanage des gens qui vous donnent des ordres ? Il est légitime de retourner cette arme contre eux. Tout ce que vos parents ne vous ont pas expliqué, tout ce que votre chef ne vous dira jamais (il a peur que vous ne preniez sa place), tout ce que les journalistes n'osent pas écrire (ils risquent leur emploi) se voit enfin mis à votre portée.

En vente sur Amazon et la FNAC Version imprimée : 15,2¤ Version Kindle : 11,99 ¤ Web mobile

Flammarion, 132 p.

A

nne Baraou, scénariste, a choisi le thème du plan cul raté, pour sa dernière bande dessinée, Cul Nul, réalisée avec la dessinatrice Fanny Dalle-Rive. Voici donc un recueil de 25 histoires désopilantes dont la lecture n’es que pur délice. Mais « ce n’est pas que des coups d’un soir. Ces moments désespérants peuvent se produire entre des gens qui se connaissent bien davantage », explique Anne Baraou. Regardez une planche pour vous en persuader ! En vente sur Amazon et la FNAC Version imprimée : 11,4¤

Olivius, 72 p.

Web mobile

Extrait


© Éditions de l'Olivier, 2012

11


12

DOSSIER #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS Le magazine qui se lit avec son smartphone

/ Dossier

CROWDFUNDING

P

Shut up and take my money !

our huit personnes sur dix aux goûts musicaux nébuleux, le crowdfunding se définit vaguement comme le type de production communautaire qui a donnée naissance au bien nommé Toi+Moi (et tous ceux qui le veulent) du chanteur Grégoire. Certes. Mais pas que. Aujourd’hui, ce nouveau système de financement régale de projets dont la concrétisation par des voies classiques d’investissement seraient compliquées voire impossibles. Autrement dit, ne tenons-nous pas là un nouvel eldorado pour les créatifs mais surtout pour nous, consommateurs frivoles et avides de nouveautés ? Ensemble : Allez, venez, et entrez dans la danse...


13

452 plateformes de financement participatif dénombrées dans le monde en avril 2012 ont récolté 1,1 milliard de dollars de fonds en 2011 pour les projets qu’elles accueillaient - dont plus de la moitié pour des projets hébergés par des plateformes européennes.

L

ittéralement “financement par la bar-tabac à la sortie). Pour attirer le chaland, masse”, le crowdfunding fonctionne certains génies n’hésitent pas tirer sur la de manière limpide : un artiste, une corde affective et proposent même à leurs entreprise, un cerveau malade, soumet un grosses mannes des gains plus... exotiques. projet à une plate-forme dédiée sur le Net (de Les légendes vidéoludiques Tim Schafer et KickStarter à KissKissBankBank en passant Ron Gilbert (The Secret of Monkey Island), par MyMajorCompany pour les plus connus, via le site Kickstarter- à travers une vidéo les sites pullulent). Le concept est proposé tordante, proposaient pour la réalisation de à la communauté en indiquant l’objectif leur futur jeu un dîner avec eux pour tout requis pour lancer la production. N’importe don de plus de 10.000$. Ils demandaient qu i, sédu it, peut pa r t iciper 400.000$ ? Ils ont récolté 3,3 financièrement et sans limite à En Savoir plus millions de biftons à l’effigie de la réalisation du projet ; libre à George Washington. chacun de jeter quelques centimes Et les exemples de financement ou au contraire de lâcher le million. réussi de pleuvoir sur la toile. C’est beau, l’entraide, imagine-tDouble, triple, décuplement de leur on les donateurs jetant des dollars objectif de collecte fixé : c’est dire Web mobile à gogo juste pour nourrir la saine l’attente des consommateurs mais création ! Non. Pas ingrats pour un sou, les surtout la saine émulation du crowdfunding. producteurs promettent de récompenser Loin de la publicité hypnotique, je participe l’internaute qui ne se satisferait tout de donc je choisis. De se dégager ainsi divers même pas - le vénal salaud - de charité. objets sur Kickstarter, projets variés dont Deux types de gratifications émergent : une étude sociétale aurait été bien incapable soit un retour sur l’investissement, comme de prévoir l’envie populaire : du gadget utile, c’est le cas chez MyMajorCompany, soit un propulsé par une forte demande du public gain matériel (le produit seul, le produit + horripilé d’exploser son écran d’iPhone tous du contenu exclusif et autres features qui les trois mois, de l’i-tech qui réinvente - en rendront l’investisseur fugace fier comme un marge du marché - la manière de jouer


14

DOSSIER #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS Le magazine qui se lit avec son smartphone

L’OCULUS RIFT : KICKSTARTER BAT LES MASQUES

Q

uelques trentenaires se rappellent l’oeil humide (du sang, probablement) des migraines ophtalmiques du Virtual Boy de Nintendo (1997), casque promettant au joueur une immersion totale. Nostalgique, un irréductible a développé dans son coin Oculus Rift, un prototype de réalité virtuelle ultra léger proposant une expérience de jeu concluante graphiquement et ludiquement. Du jeu à 360° jouable au doigt et à l’oeil. Soutenu par quelques grands noms (dont le papa de Doom), Palmer Luckey a proposé aux internautes de financer sa révolution. 2,5 millions de dollars plus tard sur Kickstarter, Oculus prouve non seulement qu’un outsider peut jouer sur le terrain des acteurs majeurs - en marge de la trinité Nintendo/Microsoft/Sony - mais aussi que le financement participatif rend possible ce genre d’ambitieux concept... qui pourrait en mettre plein la vue dès 2013. http://www.oculusvr.com

(L’Oculus Rift, v. encart), une smartwatch aidée par 10,3 millions (e- Paper demandait 100.000$), ou carrément du design barré pour geek fan de giclée japonaise (rien de sale, voyez l’encart Ukiyo-e Heroes). Loin des gros marchés - pour le moment - le crowdfunding s’impose comme l’alternative créative au service des besoins parfois improbables des consommateurs. Tel le cas de ce type du Kentucky demandant 6000$ pour designer un jeu de cartes et récoltant 125.000$. Oui, un jeu de cartes... Si ce nouveau marché s’envole, c’est qu’il ne prend pas son public pour des buses.

S’installe un rapport de confiance entre l’entité et le client ; naissant bien entendu de la proximité des échanges, des réseaux sociaux. Et pour les moins matérialistes d’entre nous séduit par le financement communautaire, se développent en marge d’autres initiatives moins légères mais tout aussi passionnantes. En témoigne Tous Mécènes ! propulsé par Le Louvre qui, fier d’avoir réussi à collecter un million d’euros pour recueillir Les Trois Grâces de Cranach, réitère l’appel aux dons (800.000€, une broutille) pour compléter les statuettes de la série Descente de Croix du XIIIe siècle.


15

Ici, pas de retour sur l’investissement mais pur geste désintéressé pour les beaux yeux des visiteurs. À propos de gestes désintéressés : les Italiens de Come4.org font dans la solidarité à la force du poignet des internautes. Via les Français de Ulule, leur croisade c’est proposer du contenu pornographique et redistribuer ensuite les bénéfices à des oeuvres humanitaires. “My favorite charitable act ? A handjob”. De production à reproduction participative, il n’y a qu’un pas. Preuve que le crowdfunding ne se limite pas aux jeux, à la technologie et aux références nerds mais s’invite peu à peu sur les terres de la solidarité et bientôt du développement durable. Prise de risque minimale pour l’entrepreneur

(les prospects décident de l’avancement du projet et jouent les ambassadeurs pour peanuts), panier inépuisable de nouveaux produits et idées pour les acheteurs, le financement communautaire semble profiter à tous. Et aussi aux sites de financement collaboratif. Si la législation française est toujours timide concernant la collecte de fonds par des individus “non qualifiés” et la rémunération de ces plates-formes, les projets de dépassant pas le million au États-Unis ont de beaux jours devant eux. Kickstarter prend 5% des sommes engrangées. De quoi se lancer dans le business du crowdfunding ; pourquoi pas grâce au crowdfunding... La mise en abîme est tentante. Rédacteur : François.

TOUS POUR

UN


16

CARTE BLANCHE #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

/ A chaque numéro, L. écrit ce que vous n’aviez pas prévu de lire. #1 AVRIL 2012

PRESS

GettY

Le magazine qui se lit avec son smartphone


17

Homofolie Ça y est, le gouvernement français s’est mis à jeter un peu de vaseline sur le feu en faisant exactement ce qui était prévu : permettre le mariage et l’adoption aux couples homos. On savait les italiens ultra chrétiens, les américains puritains et l’Utah mormon, mais il semblerait que le peuple français ait lui aussi décidé de se dégoter une conscience pour protéger sa sacro-sainte famille. Un papa, une maman, deux enfants, on n’avait pas vu la France aussi unie depuis le 3-0 de 98.

J

e crois qu'en deux mois, on peut légitimement dire que l'on tous a débattu au moins dix fois du mariage gay avec nos potes, que l'on a haussé le ton lors d'un repas de famille et que l'on en est presque venu aux mains avec une réac en faisant la queue à la boulangerie. Une guerre chaude qui ne supporte ni la contrariété, ni l'opposition, et qui nous ferait presque oublier le fait principal de l'histoire. Que des homos se passent la bague au doigt, trois quarts de la France n'en a strictement rien à faire. Loin de moi l'idée de vouloir faire passer ce débat pour une guerre vaine, mais il faut avouer que ceux qui mènent la danse ne sont pas les manifestants (quel que soit leur bord), mais bien les politiques.

Chorégraphies, chansons presque paillardes et slogans dignes des plus prestigieuses agences de publicité, les militants ont tout donné

Pourtant, malgré la violence de certains allant parfois jusqu’à l’homophobie parfaitement assumée (les féministes activistes du groupe Femen se sont quand même fait taper dessus), j'ai fini par trouver un point positif à

cette hystérie générale. Ce débat aura quand même permis de faire éclore une créativité populaire jusqu'alors sous-jacente et même carrément dissimulée. Chorégraphies, chansons presque paillardes et slogans dignes des plus prestigieuses agences de publicité, les militants ont tout donné. Les festivités ont débuté le 23 octobre, où j'ai particulièrement apprécié la chorégraphie des défenseurs de l'association Alliance Vita, qui ont scandé des « papa, maman, on ne ment pas aux enfants » pendant qu'un homme déguisé en oisillon titubait entre des


18

CARTE BLANCHE #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

1999, où les mêmes figurants étaient entrés en action, militants "pro" affrontant les "anti" en un combat épique. Le hic, c'est que pendant que les uns se battent avec les autres pour savoir qui aura les pleins pouvoir sur le marché des bagues de fiançailles, le monde, lui, continue de tourner, et vite. Comme je connais déjà la fin de l'histoire, j'ai préféré aller voir ailleurs ce que l'on pouvait penser de cette union polémique.

Le 17 novembre, j'ai salué le nom de la manifestation parisienne rassemblant les opposants au mariage gay, sympathiquement baptisée « homofolie ». Le lendemain fut certainement le jour le plus inspirant pour ces rédacteurs conceptuels en devenir, peignant tant bien que mal slogans et autres accroches racoleuses sur les cartons et les banderoles tendues de leurs condisciples. On aura donc eu droit à des « y'a pas d'ovules dans les testicules », dans la catégorie Sciences & Vie, « papa 1 sodomise papa 2 » nominé pour le trophée Provoc' et même un brillantissime « un homme c'est pas une femme » pour les plus intellectuels.

Les iraniens se souviennent encore de l'exécution en place publique, en 2005, de deux jeunes homosexuels

PRESS

rangées de militants vêtus de vert (pour les hommes) et de rose (pour les femmes). Un mélange subtil entre Icare, Dumbo et les Power Rangers qui n'a pas vraiment servi le mouvement. Le magazine qui se lit avec son smartphone

Les "anti" se battent avec les "pro" pour savoir qui aura les pleins pouvoirs sur le marché des bagues de fiançailles, mais le monde continue de tourner Bastonnade à l'UMP, discorde à l'assemblée et lynchage de féministes en pleine rue, le joli "mariage pour tous" apparait finalement sur fond de désordre politico-médiatique faisant passer le débat pour une mauvaise rediffusion de telenovela. Car la polémique n'est pas sans rappeler le médiéval projet du PACS de

Il faut dire qu'à quelques milliers de kilomètres de là, en Iran, en Arabie Saoudite, au Nigeria, en Mauritanie, au Soudan ou au Yémen, le débat ne se situe pas vraiment autour du droit au mariage. Pour en


19

arriver là, il faudrait déjà que les gays ne soient pas menacés de pendaison publique ou de décapitation lors de leur coming out. Une situation qui n'a pas vraiment l'air d'alerter la France, déjà bien trop flippée à l'idée de devoir prendre en compte pour de bon l’existence de ses propres homosexuels. Les iraniens se souviennent encore de l'exécution en place publique, en 2005, de deux jeunes gays : Ayaz, 18 ans, et Mahmoud, 16 ans. Évidemment, la constitution iranienne s'oppose à la peine capitale pour les mineurs. Évidemment, la constitution iranienne a subi une « petite modification exceptionnelle », histoire de pouvoir pendre le couple ensemble et ainsi tordre le cou aux espoirs d'égalité des LGBT locaux.

Le face à face entre traditions et modernité est brutal, l'ignorance aussi

GettY

J'ai peut-être pu apprécier la créativité des militants français anti "mariage pour tous", j'ai franchement beaucoup plus de mal à rire du sort des homosexuels ailleurs. Huit pays heureux de condamner à mort ses homos et quelques 63 autres ravis de les écrouer (parfois même plus longtemps que les

violeurs ou les pédophiles, c'est dire), le tableau – quand on prend la peine de le dépeindre - est juste flippant. Des féministes tabassées en France, des homos persécutés ailleurs, le face à face entre traditions et modernité est brutal, l'ignorance aussi. Alors oui, j'ai envie de me dire que la France pourra peut-être un jour ressembler à ces pays décomplexés qui feraient même rêver un « nigayrian ». Je pense au Canada, à la Suède ou à la Norvège, à l'Afrique du Sud ou à New York, des p'tits coins tranquilles où l'on ne laisse même pas le temps aux débats de tourner au ridicule. Quand je repense à la drôlissime vidéo de College Humor du 12 novembre dernier en faveur du mariage gay aux States sur le thème du « laissez-nous nous marier ou nous épouserons vos copines », j'ai honte des pancartes bancales de nos

chaumières. Après quelques mois sans prendre part à ce débat stérile que l'on pourrait gentiment qualifier de vaudeville, j'ai décidé d'aller chercher un nouveau point de vue. C'est un peu par hasard que je suis tombée sur le couple formé par Bernard et Rémi, 33 et 41 ans, chez qui la question du mariage pour tous semblait (de prime abord) provoquer de vives émotions. Après quelques minutes au terme desquelles ils m'avouèrent finalement leur total désintérêt pour le sujet, j'ai tout de même pris soin de noter l'une de leurs répliques collector : « le mariage, on s’en fout ; les bagues, on les porte déjà ». Allez, tout n'est pas perdu. -L-


20

MUSIQUE #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

/ Sélections #1 AVRIL 2012

PRESS

Le magazine qui se lit avec son smartphone

BLUES / FOLK

ELECTRO

Discographie

Discographie

2008 : Stories from the safe house 2012 : Zero Killed

A

nglais de naissance mais parisien d’adoption, Hugh Coltman sort un deuxième album époustouflant pour une production française. Sa voix de velours et l’orchestration magistrale qui l’accompagne font de Zero Killed un album de tout premier rang. Il sera d’ailleurs en concert à Paris le 5 février au Café de la Danse et le 23 mai à la Cigale, et à mon avis, les places vont partir vite..

ECOUTEZ COMMENTEZ ACHETEZ PARTAGEZ

C’est ici

2009 : Spanish Breakfast 2012 : Tohu Bohu

P

arisien de naissance mais berlinois d’adoption, Erwan Castex alias Rone nous livre un deuxième album un poil décevant. Celui que les Inrocks comparait à Gui Boratto et que Télérama qualifiait de « producteur électronica les plus talentueux que la France nous ait donné » nous aura fait tant languir que le résultat n’est finalement pas tout à fait à la hauteur. Rassurons-nous, Rone est toujours aussi magistral en concert. A écouter en live plutôt qu’à la plage.


21

POP

TRIP-HOP

Discographie

Discographie

2010 : Applause 2012 : Rats

B

althazar est un groupe de rock alternatif belge aux influences éclectiques allant de dEUS à Radiohead en passant par Bert Ostyn. Les cuivres qui accompagnent leur composition donne aux voix de Maarten Devoldere et Jinte un cachet que l’on ne se lasse pas d’écouter. Laissez-vous porter par « Listen up », petit bijou musical de ce nouvel album ou encore Later. Enfin… écoutez par vous même, vous verrez bien !

ou là

2005 : Tales of the Forgotten Melodies 2007 : Hope & Sorrow 2009 : In the Mood for Life 2012 : Dusty Rainbow From the Dark

L

e dernier album de Wax Tailor dont nous pouvions écouter le premier single Heart Stop dans le dernier numéro ne nous a pas déçu. Après 1 an ½ de travail dans son Lab’Oratoire, Jean-Christophe Le Saoût nous fait à nouveau voyager dans ce mélange des genres dont il a seul le secret. Encore ! Pour info, il sera en concert à l’Olympia le 19 mars prochain.

ou ici


22

APPLIS #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE

/ Sélections

Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS Le magazine qui se lit avec son smartphone

Courrez

P

ayez vous un coach pour moins de 6 euros et accédez aux fonctions les plus évoluées pour vous tenir en forme : Cartographiez vos entrainements en temps réel avec le GPS intégré et surveillez vos progrès (temps, distance, vitesse, rythme, calories, altitude, etc.), tout ça, sans pub. Runtastic Pro – 4,49 ¤ Runtastic Pro – 5,49 ¤

Mesurez votre rythme cardiaque

C

es applis utilisent la caméra de votre appareil pour prendre des photos de votre doigt et calculer votre rythme cardiaque. Si, si, et en plus, ça marche. Instant Heart Rate - Gratuit Cardiograph Heart Rate Meter– 1,79 ¤

Dormez mieux

Q

ui n’a pas déjà eu quelques problèmes pour se réveiller ? Ces applis vous promettent de vous réveiller en douceur suivant votre phase de sommeil et mesurer tout un tas de caractéristiques pour mieux dormir. Sleep as Android - Gratuit Sleep Cycle Alarm clock – 0,89 ¤


23

Testez votre vue

B

ien évidemment, ces applis ne remplacent en rien l’avis d’un médecin. Simplement, si vous souhaitez faire un premier état des lieux, rien ne vaut « Eye Test » ou « testez votre vue » ! Eye Test – Gratuit Testez votre vue - Gratuit

Calculez votre poids idéal

J

’ai testé, l’application m’indique un résultat (vexant d’ailleurs !!lol) j’en parle à mon doc il fait sont petit calcul, et il trouve le même résultat, bien il ne savait pas que j’avais déjà une petite idée grâce a l’application maintenant y a plus qu’à, la c’est autre chose !!!! (Philippe) Poids Idéal (ICM) – Gratuit Poids Cible – 1,79 ¤

Et concentrez-vous enfin

E

coutez-vous de la musique pour bosser ? Certains disent que cela leur permet de ne pas écouter les bruits ambiants et les éventuelles distractions. Mais la musique, n’est-ce pas une distraction ? Avec ces applis de « bruit blanc », vous pourrez vous concentrer comme jamais auparavant ! Simply Noise – 0,72 ¤ Simply Noise – 0,89 ¤

Sélection des applications Santé réalisée avec la solution Decode Apps® de Decode Consulting


24

APPLIS #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS

Les nouvelles applis

Le magazine qui se lit avec son smartphone

Sélection éclectique, applications orgasmiques

Auto Rap (Smule, Inc)

L

e hip-hop français s’endort ? Prenez les choses en main. Posez votre flow, Auto Rap s’occupe du reste. Deux beats offerts, les Eminem et autres Snoop Dog se monnaient. A sortir entre potes autour d’un café pour plus d’effet. Tiens, une rime. Google Play – Gratuit IOS– 2,69 ¤

Rayman Jungle Run (Ubisoft Entertainment)

R

ayman fonce tout droit, vous le faîtes sauter d’un doigt. Déclinaison tactile du jeu console Origins, l’appli concoctée par les frenchies de Pastagames envoie ni plus ni moins l’un des meilleurs jeux portables. La fraîcheur incarnée. Google Play – 2,69 ¤ IOS– 2,69 ¤


25

DeliTapeFree (Umbrella Software Development GmbH)

D

eliTape transforme votre “vieux” lecteur audio d’iPhone en K7. À l’ancienne. Aucun intérêt en soi - par définition, la musique, ça s’écoute - si ce n’est le large choix de radios internationales disponibles via une interface plutôt bien pensée. Monte le ons’ ! Google Play – Gratuit IOS– Gratuit

Jetpack Joyride (Halfbrick Studios)

I

l a déjà rendu fou depuis longtemps les possesseurs d’iPhone adeptes de high score : le salary man et son réacteur dorsal enflamme enfin l’Android Market. Échapper aux pièges, récolter des pièces, améliorer son équipement pour aller toujours plus loin : c’est de la bonne. Google Play – Gratuit IOS– Gratuit

Loopcam (Tor Rauden)

D

u chat qui saute dans le vide à la grimace de Bush Jr, le gif animé est le format préféré des internautes adeptes de gaudrioles. Loopcam permet de réaliser, monter images par images et partager très simplement les vôtres. Comme, par exemple, un coucher de soleil. Ou pas...

IOS– Gratuit


26

APPLIS #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS Le magazine qui se lit avec son smartphone

TiltShift Generator

(Takayuki Fukatsu & Takuma Mori)

T

iltShitf, cet effet qui transforme nos photos en maquette et dont on ne se lasse toujours pas ! Maintenant, c’est à vous de jouer. Un conseil, choisissez des photos dont la profondeur de champ est la plus grande possible, le contraste net/flou sera d’autant plus saisissant.

IOS – 0,89 ¤

iColorama S Lite (Talonsodev)

V

ous êtes nul en retouche photo mais vous savez quand même tapoter sur votre iPhone et savoir ce que vous voulez ? iColorama S est sûrement l’application qui ira le mieux. Après la version Lite, vous pourrez encore plus vous amuser avec la version pro à 1,79 €.

IOS – Gratuit

Paper Camera (JFDP Labs Limited)

F

ilmez, dessinez puis animez, en temps réel : Paper Camera transforme l’objectif du votre iPhone en un appareil à dessins animés. Vous n’avez qu’à choisir l’un des nombreux effets et appuyer sur un bouton Effet assuré ! Google Play – 1,49 ¤ IOS – 0,89 ¤


27

Dessine moi… un plan

(Marcin Lewandowski / Sensopia Inc.)

D

eux applications différentes qui permettent de prendre en photo les coins d’une pièce et… disposer instantanément des plans sur son téléphone ! Réveillez l’architecte (d’intérieur) qui est en vous. Floor Plan (Creator Marcin Lewandowski) Magic Plan (Sensopia Inc.)

Real Strike (Yang Yuping)

U

n « shoot them up » en réalité mixte à un prix abordable lorsque nous imprimons ces quelques lignes. Le jeu est vraiment bien fait et a reçu un super prix au Macworld Asia 2012.

IOS – 0,89¤

Vintique (GMY Studio)

N

ous on aime bien Vintique, parce que c’est vintage, parce que l’appli n’est disponible que pour iPhone et uniquement en anglais, en japonais et en coréen. Ah, et aussi parce qu’il y a plus de 32 filtres différents et que l’on peut faire tout un tas d’autres de réglages. Awesome !

IOS – 0,89¤


28

APPLIS #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS Le magazine qui se lit avec son smartphone

Ceci est un robot

S

phero est une petite balle (7,4 cm de diamètre) en polycarbonate qui renferme un robot et que vous contrôlez avec votre smartphone ou tablette ! Elle se recharge par induction et ne nécessite donc pas de fil ; relativement solide puisque vous pouvez marcher dessus ou la lancer à votre chien, elle va aussi dans l’eau… Mais encore ? Me diriez-vous… Les créateurs de Sphero ont mis à disposition des développeurs informatiques une API qui leur permet de créer des jeux en prenant appui sur Sphero. Résultat des courses ? Une vingtaine d’applications disponibles sur l’AppStore et Google Play, dont Sharky the Beaver, un jeu en Réalité Augmentée. Honnêtement, nous ne savons pas très bien quoi penser de ce gadget… et vous ?

Retrouvez la Sphero Robotic Ball Bluetooth pour Smartphone Blanc sur la boutique de Sustuu-fr chez Amazon.fr : 4.8 étoiles au cours des 12 derniers mois (141 évaluations) Prix : 143 ¤


29

Parlez, traduisez (Sonico GmbH)

E

n combinant la reconnaissance vocale, un traducteur automatique et une sortie vocale, iTranslate est la première app à faire devenir le rêve légendaire de science-fiction d'un Traducteur Universel une réalité ! Google Play – Gratuit IOS – 0,89 ¤

Quelles applis consomment votre forfait data ?

E

t si vous vous rendiez compte de ce que consomment chacune des applications installées sur votre smartphone ? C’est l’objet d’Onavo Count compatible Apple et Google. Vous maîtriserez enfin votre consommation de données et éviterez les mauvaises surprises de l’illimité toujours un peu limité (quand même). Google Play – Gratuit IOS – Gratuit

Le Fooding (MMM ! SARL)

V

olontairement sélectif, le Guide Fooding 2012 n’est certainement pas un annuaire ! Les coups de cœur passent, le reste trépasse… Purement subjective, l’appli Fooding 2012 compile toutes les tables dénichées, testées et approuvées, plus de 300 nouveautés. A Paris mais pas seulement ! Google Play – 3,59 ¤ IOS – 3,59 ¤


30

À VOUS #1 AVRIL 2012

PRINT

Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

Le magazine qui se lit avec son smartphone

C

a y est, vous avez parcouru le magazine Smarteephone... vous en pensez quoi ? Des louanges, des remarques, des critiques, nous sommes à votre écoute ! Nous avons préparé un formulaire en ligne, non pas pour vous tracker et être valorisé 100 milliards de dollars, mais simplement pour discuter avec vous : Nous vous demandons ce qui vous a plus, ce qui vous a déplu, ce qui a fonctionné et ce qui a complètement foiré. Bref, du dialogue. Merci d’avance !

C’est ici

Notes pour le prochain propriétaire à qui vous l’offrirez :

IMPORTANT !

N

ou s vou s c on s e i l lon s d ’a voi r souscrit pour votre smartphone un abonnement illimité auprès de votre opérateur de télécommunication, et/ou d’utiliser le magazine via le réseau Wi-Fi quand vous le pouvez.

Le magazine SmarteePhone est édité par Smartee Press SASu au capital de 15 000¤, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 750 450 587. Siège social : 10 av. de la Porte de Ménilmontant, Paris 20ème. Contact : +33 651 73 82 73. Responsable de la publication : Jacques-André Fines Schlumberger. Ont collaboré à ce numéro : François Pannequin, Laurianne Melierre, Matthieu Foillard. Photo de couverture : Clément Johanet. Photo édito : Davy Matelot. Conception graphique & Maquette : Clément Johanet. Illustrations p.4 : Sophie Robichon / Mairie de Paris ; p.7 : Benh Lieu Song – CC ; p.8-9 : Alex Barth – CC ; p11 : Fanny Dalle-Rive © Tout droit réservés ; p.14 : Oculus VR, Inc © Tout droit réservés ; p.28 : Orbotix © Tout droit réservés. #Tous droits de reproductions interdits. Smartee Press met à disposition sur papier des liens hypertextes imprimés permettant d’accéder à des services de communication électronique via smartphone. Les logos et marques iPhone, iTunes Store, Apple Store appartiennent à Apple. Les logos marques Android, Google Play appartiennent à Google. Les logos et marques Amazon appartiennent à Amazon.com Inc. QR Code est une marque de Denso Wave. QR+ est une marque de Mobilead. Le magazine ne pourrait être responsable des contenus et services accédés en ligne. Nous déclinons toute responsabilité résultant d’erreurs typographiques et/ou informatiques. Tous les prix sont indiqués à titre indicatif et sont susceptibles d’être modifiés unilatéralement par les éditeurs de services de communication électronique. Dépôt légal à parution - N°ISSN : en cours. Imprimé en France sur papier dont le procédé de fabrication respecte les normes PEFC / FSC, garantissant le développement durable des forêts par IDP. 95, avenue de Bobigny - 93130 NOISY LE SEC.


31

Un événement

Une société du groupe

#EMP2013


32 #1 AVRIL 2012

PRINT Le magazine qui se lit avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PHONE Le magazine qui se scanne avec son smartphone

#1 AVRIL 2012

PRESS Le magazine qui se lit avec son smartphone

*

e l z e r f f O *Au lieu de jeter ce magazine sur la voie publique, offre-le, l’occasion d’aborder...