Issuu on Google+

trente degrés n°55 septembre 2015

SPORT A 13 ans, Ashima Shiraishi repousse les limites de l’escalade • Pour Nathan Paulin, la highline est une méditation • Red Bull X-Alps: ça plane pour Christian Maurer! LIFESTYLE L’Hardergrat, la plus belle randonnée du monde? • David Nieto donne corps (et âme) à ses photos • Bernhard Hug et Tony Sbalbi gravissent sept 4000 m en 20 h! • Ski-trip au Groenland parmi les Inuits • L’esprit de la Patagonie condensé en un hôtel SOCIéTé Le street workout, discipline aussi musclée que populaire


Impressum

30° Degrés (since 2002) N°55, septembre 2015

Photo cover  PatitucciPhoto Edition & administration CB Communication sàrl Rue du Simplon 20 – Case Postale 386 1001 Lausanne - Suisse info@cbcommunication.com / www.cbcommunication.com Tél : +41 21/ 312 41 41, Fax : +41 21/ 312 41 11 Rédacteur en chef christian.bugnon@cbcommunication.com Secrétariat melissa.hertzeisen@cbcommunication.com Rédaction (par ordre d’apparition) Laurent Grabet, Frédéric Rein, César Deffeyes, Serge Greter, Christian Bugnon, Guy Michel, Claude Hervé-Bazin Photographes (par ordre d’apparition) PatitucciPhoto, Richard Felderer, Matt Wragg, Universal Pictures, Anuar Patjane, Dean Treml/Red Bull Content Pool, Monica Dalmasso, Lois Robatel, Sebastian Marko/Red Bull Content Pool, Quentin Sixdeniers, Parker Alec Cross/Petzl, David Nieto, Etienne Bornet, Arnaud Delhez, Marama Photo Video, FlyovermediaCy, Emmanuelle Thiercelin, Alexandre Deschaumes, Yannick Flugi, Mammut/Julian Beermann & Christian Gisi, Jérémy Bernard, Natura Vive, Thomas Vialletet, Tierra hotels Graphisme florian.blanchard@cbcommunication.com (DA) christian.bugnon@cbcommunication.com Traduction allemande Sabine Dröschel Photolithographie Images 3 Imprimerie PCL Presses Centrales SA 30° présent dans les kiosques en Suisse chez Naville & Valora, numéro à CHF 8.numéro collector à CHF 15.30° par abonnement info@30degres.ch Abonnements pour la Suisse mars / mai / juillet /septembre / décembre 1 an (4 éditions + 1 collector) pour CHF 57.– –25% pour les 18-24 ans et dès 65 ans 2 ans (8 éditions + 2 collectors) pour CHF 99.– –25% pour les 18-24 ans et dès 65 ans Publicité Suisse www.30degres.tv www.30degrees.tv info@cbcommunication.com Copyright: magazine 30° degrés © 2002-2015 Tous droits réservés. Tous les textes et visuels publiés sont soumis au droit d’auteur. Leur reproduction, en tout ou partie, est strictement prohibée, sauf autorisation expresse des ayants droits respectifs. Ce magazine a été entièrement imprimé en Suisse en papier FSC.

Ce n’est pas un collaborateur que 30° a perdu, c’est un ami. Stéphane Schaffter est mort, en cette fin juillet, emporté par un torrent au Zanskar. Himalayiste confirmé, vainqueur du K2 (sans oxygène) comme de l’Everest, le Jurassien encadrait une expédition montée pour célébrer les 150 ans de la section genevoise du Club Alpin Suisse (lire en page 54).

,

Tout alpiniste sait que, un jour, il peut perdre la vie au cours d’une de ses aventures – plutôt là que dans un lit. Mais avec Stéphane, c’est une page qui se tourne. Celle d’un alpinisme pur et dur (à la douleur), d’un homme intègre et proche des réalités, peu enclin aux concessions commerciales et aux sunlights. Un homme formidable, tout simplement. Guide, Stéphane était aussi un photographe et caméraman de talent, reconnu par toute la profession. Honoré du mérite alpin l’année dernière, l’auteur de «Passion verticale» travaillait depuis près de 15 ans avec CB Communication: édition spéciale consacrée aux 50 ans de la conquête de l’Everest avec Newland, consultant pour Mountain Report, collaborateur régulier de 30°… Mais pour moi, Stéphane, c’est aussi une aventure partagée sur l’Aconcagua – ma première, sa vingtième. Soir après soir, nous vibrions, au camp de base, du récit de ses multiples aventures et rencontres. Cet aventurier avec un grand A était une encyclopédie vivante de l’alpinisme. Le prix d’une belle vie est-elle d’être plus courte? Certains des hommes et des femmes qui, année après année, exaltent leur passion de la montagne et de l’aventure dans 30°, auront sans doute une existence plus brève. Exilant la peur et les lendemains qui (dé)chantent, ils saisissent l’instant dans sa folle intensité. On peut les envier ou frémir de leurs audaces, mais une chose est sûre: bien peu d’entre nous auront connu une vie aussi pleine. Retrouvez-nous aussi avec beaucoup de bonus dans l’univers du digital

magazine 30°: partenaire officiel média du Club Alpin Suisse CAS pour les sports de compétition www.sac-cas.ch www.30degres.tv | www.30grad.tv | www.30degrees.tv

Christian Bugnon | Editeur & rédacteur en chef


. 7 Q i d u A e l l e v u La no r u e d n a r . s g e e t i i a r m i v l e La d s a p ît a n n o c ne

La nouvelle Audi Q7 peut accueillir jusqu’à sept personnes. Bénéficiez du service gratuit pendant 10 ans. Audi Swiss Service Package+: service 10 ans ou 100 000 km. Au premier terme échu.

www.audi.ch


GENIUS PLUS

sommaire N° 55 septembre 2015 SPORT Red Bull X-Alps: ça plane

pour Christian Maurer! Pour Nathan Paulin, la highline est une méditation A 13 ans, Ashima Shiraishi repousse les limites de l’escalade Les jumeaux Goetz, prodiges de la cascade de glace LIFESTYLE News

L’Hardergrat, la plus belle randonnée du monde? David Nieto donne corps (et âme) à ses photos A Nendaz, balade parmi les géants de Balavaux La photographie prend de la hauteur grâce aux drones Alexandre Deschaumes, la nature et la photo pour thérapies Bernhard Hug et Tony Sbalbi gravissent sept 4000 m en 20 h! Ski-trip au Groenland parmi les Inuits Escalade: drôle de «balade au clair de lune» pour Cédric Lachat L’esprit de la Patagonie condensé en un hôtel

12 22 26 68

6 16 30 36 38 42 56 60 71 78

NOUVELLES DIMENSIONS, NOUVELLES OPPORTUNITÉS NO SHORTCUTS*

société  Le street workout, discipline aussi

musclée que populaire Hommage posthume à l’alpiniste Stéphane Schaffter Dans l’unique refuge suspendu au monde Trends sport Trends horlogerie

40 54 67 73 76

Un plus dans la révolution 27,5’’. Grimpez ce que vous n’avez jamais réussi par le passé. Abordez les sections de racines sans réfléchir comme si vous les aviez dessinées vous-même. Prenez le contrôle de la montagne et plus encore !

SCOTT-SPORTS.COM © SCOTT SPORTS SA 2015 | Photo: Markus Greber * pas de compromis


Christian Maurer a parcouru 405 km Ă  pied avec 11 kilos de matĂŠriel sur le dos!


LA PLUS BELLE RANDONNéE DU MONDE?

Cette longue arête aussi herbeuse qu’engagée relie Interlaken à Brienz. Les photographes et traileurs Dan et Janine Patitucci rendent hommage à son incroyable beauté. Attention les yeux!

Le parcours du Hardergrat se résume bien souvent à un étroit sentier séparant deux vertigineuses parois herbeuses.


LA HIGHLINE EST UNE MÉDITATION Nathan Paulin a battu deux fois le record du monde de highline (403 m, puis 469 m) en seulement deux semaines! Le jeune prodige revient sur ces exploits et sur son Êtrange passion.


«L’équilibriste» Nathan Paulin a mis 23 minutes pour parcourir les 403 mètres de la highline suspendue dans le parc national de la Réunion, 300 mètres au-dessus du sol.


Ashima

Shiraishi a 13 ans, elle repousse les limites de l’escalade


David Nieto

donne corps (et âme) à ses photos

Les clichés de ce photographe espagnol de 40 ans ont une texture détaillée et des couleurs vives, ce qui leur confère un relief très particulier. Il nous dévoile l’envers… de l’image.

Séance de grimpe (7c) pour Samuel Gómez Ortega sur la Vía de Brian, située dans la Sierra de Gredos, en Espagne.


Cette image du Fitzroy patagonien remonte à 2012. «Elle est belle mais serait un peu vide si un nuage en arc de cercle n’était venu la rendre plus explosive», commente son auteur.


Pour cet autoportrait fait au pied des Aiguilles rouges, Alexandre Deschaumes s’est inspiré du peintre romantique allemand Caspar David Friedrich.

Alexandre

Deschaumes

Les «photographies éthérées» de ce Haut-Savoyard de 32 ans subliment une nature mystérieuse tout en trahissant son caractère tourmenté. Portrait.

LA NATURE ET LA PHOTO POUR THÉRAPIES

Texte°°° Laurent grabet Photos°°° Alexandre Deschaumes Dévorer des bouquins de développement personnel, enchainer les postures yogiques, squatter le divan d’un psy quelconque, ou «chamaniser» au fond de l’Amazonie… Pour guérir cette «étrange mélancolie» qui l’habite depuis l’enfance, Alexandre Deschaumes aurait pu suivre l’une de ces voies. Mais le Haut-Savoyard de 32 ans leur a préféré la «photo cathartique». Pas franchement plus efficace, semble-t-il, mais bougrement plus créatif ! «La photo a été une façon de survivre», résume l’intéressé de sa voix monocorde. Tout a commencé il y a une dizaine d’années quand le futur photographe, alors death-black métaleux pratiquant, prend l’habitude de s’isoler en forêt avec ses tourments, le Canon G2 de son beau-père et les «énergies indicibles de la nature». «Aller me perdre dans ces brumes a commencé à me plaire. J’y calmais les souffrances nées du divorce de mes parents et aussi celles d’un impossible amour à sens unique.» L’artiste autodidacte revient de ses pérégrinations avec des images. Il les juge aujourd’hui «nulles, kitchs, pleines de couleurs et de vieux effets pourris», mais les internautes visitant les sites sur lesquels il les poste à l’époque apprécient. Au fil des ans, les escapades se font plus fréquentes. Elles obéissent parfois à un appel impérieux. «Quand je bossais comme facteur, il m’arrivait, malgré la culpabilité, de me dire malade pour aller avec mon appareil dans la nature.» Le postier tourmenté, «toujours en quête d’atmosphères oniriques et de jeux de lumière mystérieux, voire effrayants», s’attaque un jour à la montagne. En 2008, il part en trek dans le massif des Cerces

,

(Hautes-Alpes). Là, un matin pluvieux, alors que ses amis musiciens sont à la traîne, il prend furtivement «la photo qui a tout déclenché». Celle d’un lac bleuté surplombé d’une trouée dans les nuages, par laquelle s’écoulent timidement quelques rayons de soleil. Depuis ce jour, Alexandre se focalise davantage sur la montagne où, dit-il, il se retrouve «connecté à la source» et à son «monde intérieur». Aujourd’hui, le Français propose des cours de photo et même des stages en Islande et en Patagonie, mais il peine encore à bien vivre de son art. Et ce, même si un beau documentaire, «La quête d’inspiration», a mis en lumière son travail. «J’ai toujours eu du mal à me vendre et mes photos éthérées, bien que parfois teintées d’espoir, ne semblent pas faites pour séduire massivement!» L’artiste torturé se sent à un tournant. L’inspiration qui l’a habité, ce célibataire ne la trouve désormais plus à deux pas de son petit appartement de Bonneville. A force de crapahuter avec 5 à 10 kg de matos photo dans le sac à dos, ses genoux montrent des signes de faiblesse. Et puis il doit encore compter avec ce «poulpe» mal identifié «qui le bouffe de l’intérieur» et que ni la photo ni la nature ne parviennent plus à anesthésier aussi bien qu’avant. «Les photos d’Alexandre sont mystiques. Elles se reconnaissent entre mille. C’est tout le contraire de ces images un peu clichées qui finissent encadrées dans certains chalets, conclut plus optimiste Stefan Meyer, qui l’a exposé dans sa galerie biennoise. Bientôt, il sera difficile de s’en procurer, car cet artiste mystérieux ne peut qu’avoir le succès qu’il mérite!» www.alexandredeschaumes.com


ILS GRAVISSENT

SEPT 4000 m EN 20 HEURES!


Collègues et amis, Bernhard Hug et Tony Sbalbi ont dû faire appel à toutes leurs connaissances de la montagne pour relever le surprenant défi qu’ils se sont imposé dans les Alpes bernoises.

Responsable ski-alpinisme au Club Alpin Suisse, Bernhard Hug a réalisé un vieux rêve en enchainant les plus prestigieux sommets bernois en compagnie de son complice Tony Sbalbi. Récit. Texte°°° Laurent Grabet Photos°°° M  ammut/Julian Beermann & Christian Gisi

Bernhard Hug et Tony Sbalbi ont inventé leur propre Patrouille des glaciers et l’ont bouclée en à peine 20 h. Seule petite différence: leur itinéraire faisait près du double de l’originale en terme de dénivelé et passait par sept sommets de plus de 4000 m! C’était en mai dans les Alpes bernoises. «Enchainer à skis le Mönch (4108 m), la Jungfrau (4156 m), le Grünhorn (4051 m), les Fiescherhörner (4032 m/4051 m), le Finsteraarhorn (4270 m) et l’Aletschhorn (4210 m), cette idée me trottait dans la tête depuis dix ans, mais je n’ai pensé sérieusement à la concrétiser qu’il y a deux ans», raconte Bernhard Hug – que tout le monde surnomme Beni.

,


Skier une pente vierge et terminer sa course sur la banquise, c’est possible au Groenland!


«FRISSONS DANS LE GRAND NORD» Parti en ski-trip au Groenland, le photographe Jérémy Bernard en revient avec de superbes images et des souvenirs sublimés de grands moments d’humanité. Il raconte.


Par christian Bugnon Julbo – Venturi Pour courir vite et longtemps sur les pires chemins, des lunettes qui suivent sans broncher sont essentielles. Conçues avec les trailers du team Julbo, les Venturi offrent un large champ de vision, une ventilation optimale et des verres Zebra Light qui permettent de déjouer tous les pièges du terrain. Racées, légères, elles bénéficient d’une tenue irréprochable grâce à leurs branches galbées et adhérentes, et au nouveau nez 3D Fit Nose. www.julbo.com

Patagonia – M’s Down Sweater Hoody Parfaite pour s’entourer d’un nuage de chaleur, la veste à capuche Down Sweater est à la fois légère et coupe-vent. Ce grand classique se révèle encore plus performant cette saison grâce à sa coupe subtilement améliorée, sa nouvelle matière extérieure 100% polyester recyclé ripstop et son duvet d’oie 100% traçable (provenant d’animaux non plumés à vif ni gavés), au pouvoir gonflant hautement performant. www.patagonia.com

Mountain Hardwear – Scrambler® 30 OutDry® Backpack Imperméable par tous les temps, ce sac polyvalent est idéal pour garder ses affaires au sec dans toutes les conditions. Chaussures d’escalade, coinceurs, vêtements, matériel d’urgence, tout y tient et plus encore! Les bretelles compactes et la ceinture escamotable assurent un maintien ergonomique, et la poche zippée sur le dessus permet de garder les objets indispensables à portée de main. www.newrocksport.ch

Salomon – Speedcross 3 Pensées pour les itinéraires en forêt, les sentiers exposés comme pour les routes mouillées, les Speedcross 3 de Salomon ont tout ce qu’il faut pour faire rougir le chronomètre. Le profil agressif de leurs semelles assure une tenue parfaite pendant la course et le matériau extérieur, déperlant, est parfaitement adapté aux caprices de la nature. www.baechli-sportsdemontagne.ch

Peak Performance – W Supreme Megeve En ville aussi, l’automne et l’hiver peuvent se montrer capricieux: glaciaux un jour, presque chauds le lendemain. La collection Casual 2015 de Peak Performance répond à cette double exigence sur fond de design sportif, de style incisif et de souci de responsabilité et de durabilité. Au catalogue: des parkas, des doudounes et des vestes intermédiaires pour parer à toutes les situations. www.peakperformance.com


Devant l’œuvre Broken Chair (Auteur : Daniel Berset), sur la place des Nations à Genève

Vivez l’actualité augmentée Partie intégrante de votre vie, la Tribune de Genève propose une information développée et valorisée, qui donne les clés nécessaires pour comprendre le monde qui vous entoure. disposez en temps réel de commentaires et documentations interactives grâce à notre plateforme numérique. Avec cette version augmentée, la Tribune de Genève plus de contenus et plus de développements et cela où que vous soyez.

L’actualité augmentée


Par christian Bugnon Scarpa – Mojito Wild Mid Be wild: qui ne risque rien n’a rien – osez la différence! Le modèle Mojito Wild Mid est le compagnon idéal pour sortir des chemins battus et mettre de la couleur dans la routine du quotidien: avec son dessus en cuir de cheval tacheté ou unicolore, sa semelle Spider-Trek version «total black» et sa doublure en tissu stretch confortable, cette chaussure est l’accessoire incontournable pour un style «Wild» life garanti! www.newrocksport.ch

Dakine – Trek Pack 26L Edition spéciale Stereo Collab Aussi pratique que stylé, avec sa forme rectangulaire et ses sangles d’attache, le Trek Pack s’adapte à tous les emplois: loisirs, travail ou cours, il vous accompagne partout. Judicieusement compact, il peut néanmoins accueillir un laptop de 17 pouces, protégé dans un espace rembourré prévu à cet effet. Ce modèle est disponible en édition spéciale Stereo Collab, ainsi qu’en 6 autres couleurs. www.dakine.ch

Salewa – Alpine Life Développé à la fin du XIXe siècle dans le HautAdige italien, le Moessmer est une pure laine vierge dont les propriétés sont unanimement reconnues. La maille sarner, plus que toute autre, associe avantageusement chaleur et souplesse. Sa fonction est maintenue avec cette version moderne, aux coloris frais et à la coupe tendance, qui voit les anciens sarner des bergers alpins s’inviter jusqu’en milieu urbain. www.salewa.ch

Heimplanet – Des tentes gonflables fonctionnelles Les tentes gonflables Heimplanet réussissent la gageure de faire rimer camping avec confort. Classieuses, solides, pratiques, elles se révèlent très peu encombrantes une fois repliées. Déclinées en cinq modèles de tailles (de 1 place à 13 m2), formes et couleurs différentes, elles se montent et se démontent en un clin d’œil grâce à leur structure gonflable innovante et à une simple pompe. A quand le prochain camping trip? www.heimplanet.com


Par guy michel TISSOT – T-TOUCH EXPERT SOLAR L’univers du sport et de l’aventure séduit depuis toujours les amateurs d’horlogerie. Bien ancrée dans cette veine, la montre «couteau suisse» de Tissot, la T-Touch Expert Solar, dotée d’une lunette avec rose des vents et d’une aiguille des minutes prolongée d’une flèche, offre la bagatelle de 20 fonctions utiles. Short-list: calendrier perpétuel, alarmes, double fuseau horaire, prévisions météo, altimètre avec indication du dénivelé, chronographe, boussole, timer, azimut, fonction régate et rétro-éclairage! www.tissot.ch

AUDEMARS PIGUET – ROYAL OAK CHRONOGRAPHE Dans une série limitée à 200 pièces, la montre célèbre la 17e année de partenariat avec la QEII Cup, course hippique organisée à Hong Kong. Son cadran argenté est serti dans un boîtier en titane de 41 mm, rehaussé par une lunette octogonale aux huit vis hexagonales. La Royal Oak abrite le calibre 2385 à remontage automatique, doté d’une réserve de marche de 40 h. Des compteurs petite seconde, 30 min et 12 h garantissent une précision ultime, couplée à une grande fiabilité grâce à une étanchéité jusqu’à 50 mètres. www.audemarspiguet.com

HUBLOT – BIG BANG CHRONO PERPETUAL CALENDAR Créée pour le 10e anniversaire de l’emblématique modèle Big Bang, la Chrono Perpetual Calendar dit tout de l’approche de Hublot en fusionnant habilement tradition et modernité. Son mouvement manufacture Unico offre sa base à ce calibre d’exception associant trois complications majeures: le chronographe, le quantième perpétuel et la phase de lune. Côté design, le mouvement squeletté révèle au regard les arcanes du mécanisme sous un cadran saphir. www.hublot.com

OMEGA – SPEEDMASTER APOLLO 13 SILVER SNOOPY AWARD Ce garde-temps rend hommage à la mission lunaire Apollo 13, au cours de laquelle trois astronautes revinrent miraculeusement sur terre. En série limitée à 1970 exemplaires, elle bat au rythme du calibre chronographe 1861, le mouvement à remontage manuel qui animait déjà la mythique Moonwatch. Sur le cadran, Snoopy, le fameux personnage de bande dessinée – mascotte de la NASA – est un clin d’œil au Silver Snoopy Award décerné à Omega en 1970 pour sa contribution au succès du programme Apollo. www.omegawatches.com


TAG HEUER – FORMULA 1 - CRISTIANO RONALDO Question: où s’exprime le mieux l’immense talent de Cristiano Ronaldo? Réponse: sur une pelouse de terrain de football. TAG Heuer ose donc le vert pour ce chronographe Formula 1 CR7, édition limitée et numérotée, conçue en hommage à la légende vivante du football. Son rehaut vert assorti aux aiguilles et aux index offre de la force au cadran noir texturé façon damier. Son bracelet NATO fait partie intégrante du design. Le chronographe, précis au dixième de seconde, capture chaque instant précieux. www.tagheuer.com

TUDOR – FASTRIDER CHRONO Connaissez-vous la Ducati Scrambler? Cette bécane épurée, simple mais moderne, ramenant à l’essentiel de l’esprit motard – la liberté –, a inspiré le nouveau modèle Fastrider Chrono de Tudor. Trois cadrans reflètent les différentes versions du Scrambler: jaune vif, la couleur historique du modèle; vert olive pour un look viril ou rouge pour un effet retro-chic. La montre est livrée avec deux bracelets: l’un en cuir et l’autre en caoutchouc noir mat, qui renforcent également le discours technique véhiculé par la Fastrider en lui apportant une touche aventureuse supplémentaire. www.tudorwatch.com

ZENITH – PILOT TYPE 20 EXTRA SPÉCIAL Avec son nouveau boîtier en bronze, le modèle fait une entrée remarquée dans la collection aviateurs signée Zenith. Il possède les attributs originels d’une montre de pilote: chiffres arabes luminescents surdimensionnés pour une lisibilité à toute épreuve et large couronne cannelée vissée permettant un réglage avec des gants. Au cœur du boîtier de 45 mm, étanche à 100 m, bat le calibre Zenith Elite 679 à remontage automatique, qui propose les fonctions heures, minutes et trotteuse centrales. www.zenith-watches.com

VICTORINOX SWISS ARMY WATCH SA – INOX Avec I.N.O.X., l’histoire de Victorinox Swiss Army prend un tournant décisif. Cette montre ultra-résistante, qui a triomphé de pas moins de 130 tests, s’inscrit indubitablement dans les pas de son ainé: l’emblématique couteau suisse. Son succès repose certes sur la performance technique, sur l’esprit multifonctionnel et versatile de la marque, mais aussi sur le souci du détail: des proportions parfaites, une lunette en forme hexagonale alternant poli et satiné, sans oublier un bumper livré avec la montre. www.victorinox.com

OFFICINE PANERAI – LUMINOR 1950 EQUATION OF TIME 8 DAYS ACCIAIO – 47mm Cette montre est équipée d’une des complications astronomiques les plus fascinantes qui soient: la mesure de l’équation du temps. Elle indique la différence, pouvant varier de plus ou moins 15 minutes, entre l’heure solaire et l’heure conventionnelle. La présence de cette complication sophistiquée ajoute au design classique Panerai: boîtier Luminor 1950 en acier inoxydable AISI 361L avec finition polie, cadran noir avec compteur de petite seconde à 9 h, guichet de date à 3 h et indicateur circulaire du mois en cours. www.panerai.com


Le Tierra Patagonia Hotel & Spa, situé au sud du Chili, adopte des codes architecturaux organiques pour mieux se fondre dans le magnifique paysage qui l’entoure. Dominé par les célèbres Torres del Paine, celui-ci se constitue de pampa, de glaciers, de forêts et de lacs émeraude.

L’esprit

Patagonie

de la condensé en un hôtel

La piscine du Tierra Patagonia Hotel & Spa fait face au lac Sarmiento, l’un des nombreux de cette région du Chili.



N° 55 – Septembre 2015