Page 21

L A

TRINITÉ-SUR-MER

L A

T R I N I T É - S U R - M E R

ÉCOLE CHERCHE ENFANTS POUR LA RENTRÉE 2019 Comment renforcer les effectifs de l’école les crevettes bleues ? La mairie de Trinité sur mer a eu l’idée de passer une petite annonce bien sympathique sur son site internet. n connaissait les petites annonces achat-vente, rencontre ou immobilier ; À Trinité sur mer, la mairie et l’école publique les crevettes bleues viennent d’en inventer un genre nouveau. En effet, pour recruter de nouveaux élèves dans ses rangs, l’école a décidé de faire passer une petite annonce. Espérons que les élèves et leurs parents soient sensibles à cet appel, dans un contexte national marqué par la fermeture de nombreuses classes rurales.

O

Par ailleurs, des mesures concrètes sont prises pour encourager des familles à s’installer dans cette charmante commune dont la population de 1 644 âmes reste vieillissante. Des logements situés au-dessus de l’école ont été rénovés, et sont prêts à accueillir des familles à des prix attractifs.

FERMETURE DE CLASSES RURALES « Les territoires ruraux ne peuvent plus être la variable d'ajustement. Il n'y aura plus aucune fermeture de classes dans les zones rurales. » La promesse avait été faite par Emmanuel Macron en juillet 2017. À la rentrée 2018, le DES EFFECTIFS EN BAISSE 7 enfants ministre de l’Éducation nationale L'école publique des crevettes bleues entreront au Jean-Michel Blanquer annonçait compte à l’heure actuelle 33 élèves collège, ce pourtant la fermeture de 200 à 300 répartis entre deux classes, qui réduira classes en zone rurale. En réaction à la maternelle-CE1 et CE2-CM2. Dès encore cet dispersion des écoles de petite taille, l’année prochaine, 7 enfants entreront effectif déjà et à la baisse des effectifs scolaires, le au collège, ce qui réduira encore cet peu élevé, à ministère de l’Éducation nationale effectif déjà peu élevé, à 26 élèves. 26 élèves. encourage le regroupement des écoles Bien que l’inspection académique rurales, notamment par le biais des « assure n’envisager aucune fermeture, conventions de ruralité ». En 2016, cette réduction d’effectifs pourrait l’introduction de cette convention devenir problématique pour dans le Morbihan avait provoqué une levée de l’établissement. Dans une démarche boucliers et une mobilisation tous azimuts. proactive, la commune et l’école ont donc Pour de nombreux élus, l’école de leur décidé de faire campagne pour renforcer la commune est déterminante pour son futur. fréquentation de l’établissement. La petite Christian Derrien, maire de Langonnet (56), annonce n’est qu’un élément de cette explique : « Une des premières choses qu’un campagne de communication ; sur le terrain, jeune couple demande lorsqu’il veut s’installer, des flyers présentant les valeurs et la c’est : “Est-ce qu’il y a une école ?” », avant de philosophie de l’école sont également conclure : « Une commune qui perd la sienne, distribués pour tenter de convaincre de futurs c’est une commune qui meurt doucement. »  élèves et parents d’élèves de rejoindre l’école.

Profile for zappeur

Le P'tit Zappeur - Bretagnesud #504  

Le P'tit Zappeur - Bretagnesud #504  

Profile for zzzap