__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

GUIDE AINES DES

OTRE AVEC V 014

A2 AGEND RIEUR E A L’INT

DU TOURNAISIS

2014


EDITO

GUIDE DES AINES

Une ville humaine et généreuse doit donner toute leur place à ses aînés. Cette place est celle de l’expérience, celle des acquis de l’âge. Elle est aussi celle de l’ouverture. Ouverture à l’inattendu, ouverture sur le monde. Les pesanteurs sociales pèsent moins sur la vie à mesure que se sont éloignées les contraintes horaires professionnelles et les charges quotidiennes de la vie de famille. Cette place est celle que l’on doit au titre de la solidarité entre les générations. Il appartient à chacun de tout faire pour rendre la ville plus accessible à nos aînés et plus facile à vivre. Le Guide des Ainés est un outil qui prouve chaque jour son efficacité. Vous y découvrirez les services et les réponses aux questions qui vous sont plus spécifiquement destinés. Facilitation du maintien à domicile, accessibilité des transports, soutien à l’épanouissement culturel, actions de prévention santé, sont quelques exemples des rubriques que vous pouvez consulter. Le guide recense les organismes et associations qui proposent des services susceptibles de concerner les seniors. Il ne prétend pas être exhaustif et s’enrichira au fil des parutions. Ce Guide des Ainés est donc conçu pour vous aider et vous conseiller, vous fournir des réponses simples et adaptées à chaque besoin ou difficulté que vous pouvez rencontrer, mais aussi vous accompagner tout au long de l’année grâce à l’agenda dans lequel vous pourrez noter vos rendez-vous quotidiens... .


INDEX Aides à domicile .................................................... 7 Alimentation. Manger Bio ..................... 8 Animaux ..........................................................................10 Acenseur.........................................................................10 Associations ..............................................................12 Assurances ..................................................................14 Automobile ................................................................17 Banques ..........................................................................18 Beauté ................................................................................19 Bibliothèque..............................................................19 Bijouterie ........................................................................21 Budget................................................................................21 Cadeaux ..........................................................................22 Caravaning camping...................................22 Cimetières ....................................................................23 Cinéma ..............................................................................23 Cuisine ...............................................................................24 Dépendance. Allocation pour l’aide aux personnes âgées...........25 Détection incendie .........................................28 Documents administratifs...................28 Domotique ..................................................................29 Energie..............................................................................30 Fiscalité .............................................................................31 Foires et salons .....................................................31 Fond mazout............................................................31 Garage. Pièces autos sur internet .............................................................33 Gastronomie ............................................................33 Gestion de patrimoine .............................33 Gîtes de Wallonie .............................................33 Planning 2014....................................................34 Agenda 2014 .......................................................36

Habitation. Agrandir, transformer son habitation ..........61 Herboriste, un lieu à ne pas manquer ..............................................63 Hôpitaux sur Tournai...................................64 Immobilier ...................................................................66 Informatique ............................................................67 Jardinage .......................................................................69 Justice..................................................................................70 Langues ...........................................................................71 Locations ........................................................................73 Maison de repos................................................75 Ménage à domicile ........................................76 Mutuelles. Voyager à l’étranger ................................77 Nature. Grand plan sur le mouvement des amis de la nature ............................................................78 Optique ............................................................................81 Ordures ménagères.......................................81 Patrimoine ...................................................................82 Pompes funèbres ..............................................82 Prépension et pension ..............................82 Repas à domicile ...............................................83 Sports..................................................................................84 Télé assistance ......................................................85 Thalassothérapie................................................85 Université du temps libre.....................86 Vélo ........................................................................................87 Vins. Gros plan sur le vin de Bordeaux.......................................87 Violence ...........................................................................88 Volontariat ...................................................................88 Wallonie ..........................................................................89 Yoga .....................................................................................90


VAN DAELE PATRICK INFIRMIER A DOMICILE

TOUS TYPES DE SOINS

Tél. : 069/44.18.89 Gsm : 0475/38.52.84 Place Herge 1, Boite D08 7500 TOURNAI

Croix Jaune et Blanche (service d’infirmières) Aides familiales • Aides ménagères Gardes à domicile • Titres-Services Chaussée de Renaix, 192 - 7500 Tournai Tél. 069/25.30.00

Soins à domicile dans la région de Tournai et ses alentours.

Soins palliatifs Soins d’hygiène / Toilette Ablation de fils ou d’agrafes Tout type de pansement et d’injection Prise de sang / Préparation pré-opératoire Education à la santé (diabétique, traitement anticoagulant) Soins techniques spécifiques (perfusion, port à cath, sonde alimentaire)

GSM 0488/569.863


AIDES à DOmIcIlE Présentation des services, tarification, qui peut bénéficier de l’aide à domicile ? les démarches à prendre en compte. En Belgique, comme dans les autres pays européens, le souhait des personnes est de rester chez elles au fur et à mesure de l’avancée en âge et dans les situations de perte d’autonomie. Le soutien à domicile des personnes, en particulier des personnes vulnérables, est un objectif prioritaire des politiques publiques afin de s’inscrire dans le libre choix des personnes. Sur le site www.accesservice.be, vous trouverez tous les services situés en Wallonie qui aident au maintien à domicile. Vous trouverez le service qui vous convient en cherchant par besoin, par n secteur d’aide, par nom du prestataire ou par localité.

DES ADRESSES UTILES VitAtel tournAi télé AssistAnce 078.15.12.12 Ascenseurs-Monte-chArges stAliFt rue de la Wallonie, 5 7500 tournAi 069.64.95.99 stAnnAh sPrl Poverstraat, 94 1731 relegeM 02.366.30.60 BAndAgisterie-orthoPédie MediteX rue de Maire, 5 7500 FroYennes 069.78.95.90

esPAce sAnte . s.c.r.F rue saint Brice, 44 7500 tournAi 069.78.95.90 APPAreils AuditiFs AMPliFon s.A rue de la technologie, 65 7500 tournAi 0800.94.230 BAignoires BAignoires A Porte sPrl rue calevoet, 84 1180 BruXelles 025.34.66.10

A 7


A 8

AlImENTATION mANGEr BIO

les avantages des produits issus de l’agriculture biologique sont régulièrement le sujet de débat houleux. nous allons essayés d’y voir plus clair de manière simple et objective. Il semble que les fruits et légumes bio ont un peu plus de vitamine C et de polyphénols que les produits conventionnels. Aucune différence n’est visible pour les autres vitamines ou pour les minéraux, à l’exception du phosphore, plus élevé dans les produits bios. C’est indéniable, les produits bios coûtent plus cher. En revanche, en achetant des produits de saison cette différence peut vite devenir marginale. La différence entre produits bios et produits conventionnels n’est pas extraordinaire mais elle est bien présente sur certains aspects importants. Certains produits comme les œufs sont parmi les sources de protéines les moins chères, même biologiques. En effet, un œuf moyen contient 7 gr de protéines environ et une boîte de 6 œufs biologiques coûte environ 2,20 euros. 3 œufs apportent autant de protéines qu’un


steak haché de bœuf (au cheval…) de 100 gr pour 1,10 euro ! Achetez donc toujours vos œufs bios. Ensuite, privilégiez toujours les fruits et légumes bios dans la mesure du possible : pour le gout d’une part mais aussi pour limiter votre exposition aux pesticides. Un autre point, non évoqué, c’est l’intérêt pour l’environnement. Manger bio c’est aussi préserver la qualité des écosystèmes. Les répercussions sont importantes: qualité de l’eau des rivières, des nappes, biodiversité, qualité des sols… Et au delà de cet intérêt ‘altruiste’, on retrouve aussi l’intérêt pour la santé humaine, en particulier via la qualité de l’eau distribuée au robinet. qui représentant un danger majeur pour la santé. trAçABilité de lA ViAnde La Belgique fait partie des pays exportateurs européens de viande les plus importants. Mais, elle est avant tout un précurseur en matière de sécurité alimentaire. En Europe, la maîtrise du risque ainsi que les contrôles dans les entreprises belges jouissent d’une solide réputation. Fait unique en Europe, l’ensemble de la chaîne alimentaire est placée, en Belgique, sous la compétence d’une agence indépendante : l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA). L’AFSCA intègre tous les services de contrôle relatifs à la santé publique et agricole et veille à la bonne exécution des autocontrôles n obligatoires et à l’efficience de la traçabilité de leurs produits.

A 9


A 10

AnimAux Je voyage avec mon animal, quelles sont mes obligations? Pour voyager avec son chien ou son chat (ou son furet) dans l’Union européenne (UE), tout particulier doit accomplir certaines formalités avant le départ. Il doit notamment disposer d’un passe­ port européen pour son animal de compagnie. Pour pouvoir voyager dans l’UE, le chien ou le chat doit remplir les 3 conditions suivantes : • être identifié par puce électro­ nique (transpondeur) ou par tatouage apposé avant le 3 juillet 2011. Le tatouage doit être clairement lisible ;

• être vacciné contre la rage (la vaccination doit être valide) ; • posséder un passeport europé­ en pour animal de compagnie délivré par un vétérinaire titulaire n d’un mandat sanitaire.

Ascenseur Généralement, la gestion journalière d’un immeuble en copropriété est confiée à un syndic appelé souvent gérant.Pour rappel, la mission du syndic est très importante dans les immeubles à appartements multiples. Les obligations de votre syndic par rapport à l’entretien des ascenseurs.

L’arrêté royal du 9 mars 2003 relatif à la sécurité des ascenseurs prévoit des exigences pour l’utili sation des ascenseurs. L’arrêté contient des instructions pour l’entretien et l’inspection d’une part et la modernisation des ascenseurs d’autre part. Cet arrêté royal a mis à la disposition des propriétaires ou des gestionnaires


une série de procédures concrètes et d’emplois du temps qui doivent leur permettre d’utiliser, d’entretenir et d’inspecter l’ascen seur en toute sécurité pendant toute sa durée de vie. Ces arrêtés s’appliquent à tous les ascenseurs, tant les ascenseurs à usage professionnel que ceux à usage privé. Les actions suivantes doivent être réalisées pour démontrer la conformité des ascenseurs : • faire procéder régulièrement à un entretien préventif par une entreprise d’entretien ; • faire procéder à des inspections préventives régulières par un SECT (Service extérieur pour les contrôles techniques) de son choix ; • faire effectuer tous les quinze ans une analyse de risques par un SECT ; • faire effectuer des travaux de modernisation par une firme spécialisée, si nécessaire ; • constituer et conserver un dossier qui doit être accessible aux parties intéressées et rassemblant notamment tous les documents concernant l’entretien, les inspections et la modernisation. En cas de risques graves, l’ascenseur doit immédiatement être mis à l’arrêt en vue d’une réparation ou d’un entretien. L’utilisation de l’ascenseur est interdite jusqu’au moment où les travaux nécessaires n sont terminés.

Mon Stannah Starla, le style qui me convient, la liberté retrouvée ...

Votre Starla vous offrira confort et sécurité tout en vous donnant grâce à l’alliance du bois et du tissu la perfection que vous attendez.

Documentation et devis gratuit au

0800 95 950 info@stannah.be www.stannah.be Nom + Prénom ..................................... ........................................................... Adresse ............................................... ........................................................... Code postal ......................................... Ville..................................................... Tél:...................................................... E-mail .................................................. Stannah sprl Poverstraat 94 1731 Relegem


A 12

ASSOcIATIONS créer une A.s.B.l., les formalités à prendre en compte Pour créer une Association Sans But Lucratif, vous devez respecter les critères suivants : • être minimum 3 personnes : membres fondateurs ; • avoir un projet commun à but non lucratif : but social ; • lister les actions à entreprendre pour poursuivre ce but commun : objet social ; • choisir le lieu où se dérouleront les réunions de votre association : siège social ; • identifier les personnes qui coordonneront l’ASBL : administrateurs ; • rédiger le règlement interne et externe de votre association : les statuts ; • publier ces statuts en les déposant au Greffe du Tribunal de Commerce. n

CONTACT POUR LA VILLE DE TOURNAI MONSIEUR TARIk BOUZIANE, HUITIèME ECHEVIN secrétariat : Mme Katty VAndePeute téléphone : +32.69.332.376 email : katty.vandepeute@tournai.be Adresse publique : hôtel de Ville de tournai, rue saint-Martin, 52 - 7500 tournAi ADRESSE UTILE croiX rouge de BelgiQue rue de stalle, 96 1180 BuXelles tél 023.71.32.59


A 14

ASSUrANcES AssurAnce oBsèQue le marché de ce produit un peu particulier est en forte croissance en Belgique. Le marché est en pleine expan­ sion, de l’ordre de 10 à 15% par an. Et pour cause: les Belges sont à peine 10% à avoir une assurance obsèques, contre 55% en France, 70% en Espagne et même 80% aux Pays-Bas. Bref, il y a encore beaucoup de potentiel en Belgique pour un produit destiné à couvrir les frais de funérailles, au sens large, de l’assuré. Le principe est finalement fort simple: le preneur d’assurance décide du capital qu’il désire avoir constitué à sa mort. Pour cela il verse des primes mensuelles ou annuelles, modestes, puisque le contrat court en principe sur plusieurs décennies, même s’il est parfois possible de souscrire jusqu’à 90 ans! Les services proposés sont assez larges et dépendent bien entendu du montant des primes. Dela (près de 250 000 contrats) met par exemple à la disposition de la famille du défunt une personne p o u v a n t p re n d re e n c h a r g e l’organisation des funérailles ou effectuer les démarches admini-

stratives. Lilas, (groupe Axa, près de 400 000 contrats fin 2008) propose tout un service de gestion administrative après le décès (annulation d’abonnement téléphonique, contact avec le service de pensions, ). Cette assurance obsèques n’en est pas moins, techniquement, une assurance...vie. Une taxe de 1,1% sera donc prélevée sur chaque versement. Les primes sont également fiscalement déductibles, pour autant qu’un proche en soit le bénéficiaire. “Si des primes ont été déduites fiscalement, la taxation se fait dans le chef du bénéficiaire”, rappelle Laurent Winnock, porte-parole de Delta Llloyd Life. Elles sont de l’ordre de 17%. De plus, les sommes versées sont toujours soumises aux droits de succession.


s

AssurAnce Vol ( hABitAtion ) 200 cambriolages par jour... L’année passée, les criminels ont cambriolé 69.568 habitations dans notre pays. Il s’agit d’une augmentation de presque 10 pour cent par rapport à 2010 et à nouveau presque autant que lors du changement de siècle, lorsque environ 70.000 cambriolages dans les habitations avaient lieu chaque année. La police fédérale plaide pour une approche plus pointue et créative du phénomène et des criminels. La plupart des faits ont traditionnellement lieu dans les arrondissements de Bruxelles, Anvers, Liège, Charleroi et Asse. Les arrondissements de Eupen, Ypres et Furnes sont les moins touchés Bruxelles, en tant que capitale, conserve le triste privilège d’être en tête de liste. Le nombre de cambriolages dans les habitations a augmenté dans 24 arrondissements en 2011. Seules la Région de Bruxelles Capitale , Anvers, Mons et Eupen constatent une baisse.

Que FAire en cAs de Vol? • prévenir le poste de police le plus proche ; • si les voleurs sont encore présents, pas de geste héroïque, mais tous les indices (véhicule utilisé, vêtements portés...) sont bons à prendre ; • protéger les traces laissées en ne touchant à rien, particulièrement aux portes et aux fenêtres. ne laisser personne entrer avant l’arrivée des autorités ; • faire opposition auprès de sa banque si cartes de crédit et chéquiers ont été dérobés ; • déposer plainte au commissariat ou à la brigade ; • déclarer le vol à son assureur ; • avoir conservé les photos de ses objets de valeur, les numéros de série des matériels ou les factures constitue un vrai atout.

A 15


A 16

AlArMes Pour être efficace, un système d’alarme doit se composer de plusieurs éléments : une centrale d’alarme et un ou plusieurs détecteurs. ces derniers peuvent être des détecteurs d’ouverture ou de fermeture (porte ou fenêtre), des détecteurs à infrarouges ou des détecteurs de présence. Installer le système d’alarme Commencez par déterminer l’em­ placement de votre centrale d’alarme. Il est généralement conseillé de la placer à proximité de l’entrée principale, mais après un premier détecteur de présence. Les centrales d’alarme accessibles sans passer par un détecteur de présence sont, en effet, jugées plus vulnérables. En fonction des modèles, il vous faudra simplement poser la centrale sur un meuble, ou bien la fixer au mur. Pour les détecteurs, enlevez les différents caches pour pouvoir accéder aux socles et aux trous de fixation. En fonction du type de détecteur, fixez-le sur une porte ou sur une fenêtre, ou dans un angle couvrant le maximum de surface pour un détecteur de présence. Aujourd’hui, de plus en plus de systèmes sans fil vous éviteront l’étape fastidieuse de la liaison entre centrale et détecteurs. Pour aller plus loin Certains systèmes d’alarme poussent la sécurité beaucoup plus

loin en associant à l’installation un dispositif de commande à distance. À configurer par wi-fi et par Internet, les détecteurs peuvent alors être commandés par téléphone ou par ordina­ teur à distance. Pratique lorsqu’on a oublié de brancher l’alarme en partant. lA télé-surVeillAnce la télésurveillance est employée dans de nombreuses situations, généralement pour des raisons de sécurité. Des caméras de surveillance permettent de visualiser et d’en­ registrer les images du lieu à protéger en les transmettant par liaison vidéo, réseau IP ou sans fil à un moniteur vidéo ou informatique, généralement installé dans un centre de télésurveillance. Nouvelle technologie : surveiller sa maison grâce à son téléphone portable Dans certains cas, le système est complété par un transmetteur téléphonique numérique ou par un transmetteur GSM qui alerte le centre de télésurveillance ou le propriétaire de l’habitation dès qu’une anomalie est constatée ou une intrusion détectée. Enfin, la télésurveillance peut être liée à la télésécurité, qui prévoit notamment l’intervention sur place en cas d’intrusion ou d’anomalie de fonctionnement.


A

la télésurveillance peut être liée à la télésécurité, qui prévoit notamment l’intervention sur place en cas d’intrusion ou d’anomalie de fonctionnement. Les informations, notamment dans le cas des images, peuvent être transmises en temps réel par n Internet.

17

ETS Wallez

Voiture sans permis avec 2 ans de Garantie Assistance et Dépannage Gratuit Réparation toutes marques Mécanique-Carrosserie

AUTOmOBIlE la voiture électrique, pourquoi pas ? Le marché de la voiture électrique est en chute libre. La Fédération belge de l’automobile et du cycle, Febiac, déplorait, le nombre très faible d’immatriculations de véhicules électriques en Belgique. 96 seulement l’ont été au premier trimestre de 2013 ! L’éco-bonus est une prime pouvant aller jusqu’à 2.500 € pour l’achat d’une voiture qui expulse très peu de CO², ce qui est le cas des véhicules électriques. La technologie n’est pas spécialement adaptée En Wallonie, les distances sont plus longues qu’en ville pour aller d’un point à un autre »,la technologie électrique n’est pas spécialement adaptée aux infrastructures routières. Les possibilités de recharges ne sont pas non plus n satisfaisantes.

RECHARGER SA VOITURE SUR TOURNAI idetA rue saint Jacques 7500 tournAi Fit For Fun Avenue de Maire 7500 tournAi idetA rue de progrès 7503 tournAi negundo rue du Progrès 7503 tournAi cAr Pull PArKing rue de l’Ancienne Potence 7501 tournAi


B 18

BANqUES les arnaques sur le net, sécuriser son compte pour les achats sur internet … Que cela soit pour un achat sur internet qui n’a jamais fait l’objet d’une livraison, un produit défaillant reçu à la place d’un produit neuf, un débit frauduleux sur le compte bancaire ou un jeu d’argent fictif; Il existe actuellement plusieurs types d’arnaques sur le web. Si on est victime d’une arnaque, il existe certains cas où on peut intervenir. Dans certaines conditions, il peut être pratique de faire une médi­ ation afin de régler un différent. En effet, elle peut être la meilleure solution si on a un conflit avec un FAI ou un site marchand reconnu. Ces sociétés soucieuses de leur renommée, tenteront toujours de régler le différend à l’amiable. Le plus souvent, on ne se rend pas compte de l’arnaque après qu’on ait été arnaqué. Pour se protéger contre ces arnaques, il existe plusieurs moyens. Avant d’acheter un produit sur un autre site, il est préférable de s’informer au maximum. Dans ce cas, on doit bien connaître la structure du site en question. Par ailleurs, la plupart des sites de vente nécessitent la

création d’un compte avant de pouvoir faire une transaction. Dans la création de compte, il faut s’assurer que la barre des adresses soit ‘https://’ au lieu de ‘http:// ‘ ou qu’il y ait le signe d’un petit cadenas sur la droite de la barre des adresses. Ces signes permettent de savoir que les informations qui vont être mentionnées sur le site sont sécurisées. Si on achète un bien qui coûte très cher, il vaut mieux organiser une rencontre avec le vendeur avant la transaction. Si on vend un bien, il ne faut pas attendre que l’argent soit reçu avant de faire la livraison. En outre, il ne faut jamais répondre à un courriel qui demande de transmettre les coordonnées bancaires. La banque ne procède jamais ainsi. S’il y a un doute, il ne faut pas hésiter à n appeler la banque.


BEAUTE les cures thermales…. Les centres thermaux fleurissent un peu partout à Bruxelles et en Belgique. Nous vous invitons aujourd’hui à découvrir les grands classiques du genre. Historiquement, Spa a toujours été un centre thermal important : la haute bourgeoisie européenne y défilait tout au long de l’année. Aujourd’hui, les vertus curatives, même si elles subsistent, ont peu à peu laissé place au plaisir du well­being. Les Thermes de Spa ont pris leur nouveau quartier sur la Colline d’Annette et Lubin.

La tendance actuelle est au tout numérique. Bien évidemment, le secteur de la communication imprimée n’y échappe pas et les tentatives de placer une nouvelle technologie entre les mains des lecteurs en lieu et place du support papier sont nombreuses. À l’instar des industries musicale et cinématographique, les secteurs de l’édition, du livre et de la presse tentent de se convertir au numérique, notamment via le livre électronique. Le livre numérique (ou livre électronique) désigne aussi bien le contenu (e­book) à savoir des textes numérisés, que le contenant (e­reader) c’est-à-dire le lecteur permettant de visualiser le contenu.

s

Toujours dans les Ardennes, les Thermes de Chaudfontaine, plus petits mais tout aussi charmants vous accueillent au coeur de la ville éponyme. Le château des thermes a la particularité de proposer des séjours de courtes durées (à partir d’une après-midi) et différentes formules spéciales comme pour les fêtes de fin d’année. Vous préférez le sable à la tourbe, le plat pays au relief ardennais, sachez que quelques hôtels de la côte vous proposent des soins marins et/ou n des piscines d’eau de mer.

BIBlIOThèqUE

B 19


B 20

VOTRE BIBLIOTHèqUE SUR TOURNAI BiBliothèQue de lA Ville de tournAi Boulevard des Frères rimbaut, 2 7500 tournAi téléphone : +32.69.25.30.90 télécopie : +32.69.25.30.94 email : service.bibliotheque@tournai.be


B

BIjOUTErIE Bijoux en or, quelles sont les références à prendre en compte lors de l’achat (nombre de carats ). Comment connaitre la teneur en Or de mes bijoux et objets et en déterminer le prix? La plupart des objets en Or possèdent un poinçon indiquant s’il est en 9, 14, 18 ou 22 carats ou encore 24 carats pour les lingots et plaques d’Or pur.

21

Afin de découvrir le poinçon il faut se munir d’une loupe. Pour les colliers, les bagues et les bracelets, il se situe souvent autour des fermoirs ou sur l’anneau. Les pièces sont elles pour la plupart en n Or 900/1000e.

POINCONS CARATS

24K

18K

14K

9K

TITRAGE

100

75

58,5

37,5

1000

750

585

375

% Or

TENEUR (en millèmes)

BUDGET logiciels informatiques pour gérer son budget Entre le bilan financier des vacances et les inévitables dépenses de la rentrée, le mois de septembre demande une comptabilité domestique rigoureuse. Heureusement il existe des logiciels de gestion adaptés à tous les besoins.

• www.budgetfacile.com • web.banquemanager.net mais aussi • Euro Budget • Ymsoft • Bank Perfect...

n


C 22

cADEAUX idée originale de cadeaux... réserver un coffret... offrir un week-end gastronomique, une séance de remise en forme, un saut en parachute ou un cours d’œnologie ? rien de plus simple : il suffit d’acheter un coffretcadeau que l’heureux destinataire utilisera où et quand il lui plaira. le plus souvent avec succès... Un coffret­cadeau se présente généralement sous la forme d’une boîte contenant :

• un catalogue illustré de prestations regroupées autour d’un thème. Les principales caractéristiques de chaque prestation y sont détaillées ; • un bon d’échange (dit aussi ‘chèque­cadeau’) que le porteur du coffret remettra au prestataire en paiement de l’activité choisie ; • les conditions générales de vente et d’utilisation du coffret. Elles figurent en général dans le catalogue, mais elles sont également accessibles sur tous les sites web des émetteurs.

cArAvANING cAmpING louer un camping ou acheter ? L’achat d’ un camping-car est un investissement loisirs qui doit être réfléchit, son amortissement peut être long et souvent difficile. Pour rentabiliser un camping-car, c’est bien sûr d’utiliser son véhicule de loisirs pour s’évader et découvrir de nouveaux horizons ou de vivre ses activités de plein air. QuAntiFier Vos sorties en cAMPing-cAr Vous aimez les vacances qui bougent, la découverte et les grands voyages, le voyage en toute liberté… . Aussi, vous avez essayé le camping-car, et défini-

tivement vous vous sentez camping-cariste dans l’âme ! Estimez dans un premier temps combien de semaines par an vous utiliseriez votre camping-car. Pourquoi ? Simplement pour savoir si vous pérenniserez votre investissement ! Vous pensez pouvoir partir moins de 5 semaines par an, votre investissement n’est peut être pas justifié. Vous quantifiez en mois vos sorties, la question ne se pose plus, invesn tissez !


cImETIèrES créMAtions, rePrésentAtion dAns le ciMetière Après un décès, la dépouille mortelle peut être enterrée au cimetière. On appelle ce type de funérailles un enterrement ou une inhumation.

concessions Si vous souhaitez que la dépouille mortelle reste enterrée pour une période déterminée, il vous faut demander une concession. La durée de la concession est fixée par la commune, la durée maximale étant de 50 ans. Si vous ne deMAnde d’enterreMent demandez pas de concession, la Pour enterrer un défunt, il vous tombe peut être retirée après 10 faut l’autorisation du fonction­ ans. naire du service de l’ Etat civil de la commune où la personne Une concession funéraire doit est décédée. L’entrepreneur des être demandée auprès de l’ad­ pompes funèbres traite générale- ministration communale de la ment cette demande et s’occupe commune où la dépouille mortelle du transport de la dépouille sera enterrée. Après le paiement à mortelle jusqu’au cimetière. la commune, on vous accorde la concession. Lorsque la concession funéraire arrive à son terme, la tombe est retirée. Les renouvelle­ n ments sont possibles.

Pour plus d’informations, consultez le service de l’ etat civil de la commune de l’enterrement ou un entrepreneur de pompes funèbres. Vo u s p o u v e z é g a l e m e n t consulter le site suivant : www.wallonie.be

cINEmA CINéMA SUR TOURNAI iMAgiX tournAi Boulevard delwart, 60 (proximité de la gare) 7500 tournAi

C 23


C 24

cUISINE Vous avez envie de parfaire vos talents culinaires ou peut-être de partir à leur recherche? Manews vous dit tout sur ces cours de cuisine qui fleurissent tant aujourd’hui. Les cours de cuisine, ce n’est des leçons collectiVes pas ce qui manque. Encore faut-il Ce principe se développe de plus savoir où s’orienter pour trouver le en plus. Seul(e) ou accompagconcept parfaitement adapté à vos né(e) de la personne de votre besoins. choix, vous partez à la rencontre de nouvelles saveurs en vous des cours à doMicile mêlant à de parfaits inconnus. Si vous êtes plutôt du genre timide Si vous aimez la cuisine pour sa et que vous jugez utile d’avoir un convivialité, il est certain qu’avec professeur particulier, il peut- cette formule vous serez servi ! être intéressant de prendre des Avantage des leçons collectives : cours de cuisine à domicile. Rien comme elles se passent le plus de mieux en effet pour progresser souvent dans le restaurant ou dans à son rythme tout en bénéficiant l’atelier d’un chef, vous bénéficiez de conseils avisés. Le professionnel d’un panel d’ustensiles des plus vient chez vous, avec le matériel et sophistiqués. Et avec cela, c’est les denrées nécessaires à la recette sûr, vous ne risquez pas de rater que vous concocterez ensemble. Il votre risotto aux gambas ou votre n vous accompagne tout au long de pot-au-feu. la séance. Pour vous perfectionner ou pour préparer un dîner à votre moitié ou à vos amis sans mettre votre cuisine sans dessus-dessous, il vous suffit de vous laisser IDéE RESTAURANT guider. Les leçons peuvent durer entre 1h30 et 3h selon la recette. WoK Mille sAVeurs Il est vivement conseillé d’établir Boulevard delwart, 60 boite n°9 un devis car le prix peut grimper 7500 tournAi très vite en fonction des produits tel 069 66 38 00 cuisinés et de la quantité.


DépENDANcE

AllOcATION pOUr l’AIDE AUX pErSONNES âGéES AllocAtion Pour l’Aide AuX Personnes âgées Qu’est-ce que l’allocation pour l’aide aux personnes âgées ? Les personnes âgées ayant un degré d’autonomie réduit ont droit à une allocation financière. Cette allocation pour l’aide aux personnes âgées fait partie des allocations pour personnes handicapées. Qui peut bénéficier de cette allocation ? Vous pouvez recevoir cette allocation : • à partir de l’âge de 65 ans ; • si un examen médical établit votre manque ou votre réduction de degré d’autonomie ; • si vous répondez à certains critères quant aux revenus ; • si vous êtes Belge ou assimilé.

s

Le montant de l’allocation dépend du taux d’autonomie. Le taux d’autonomie est déterminé à la suite d’un examen médical effectué par un médecin du service médical du SPF Sécurité sociale ou un médecin officiellement reconnu.

D 25


Pédicure médicale spécialisée agréée toutes mutuelles Tous soins esthétiques Épilations - Endermologie

SPRL ins infirmiers o s & d n a -l y Bab -M. DUBOIS A

tuelles toutes mu e é ré g a , /39 80 24 à domicile sm : 0496 Infirmière G 6 .8 8 .9 4 Tél.: 069/6


Si vous ne pouvez pas vous déplacer pour des raisons physiques ou mentales, l’examen médical aura lieu chez vous. Dans ce cas, il vous faut un certificat médical. Cette allocation n’est pas cumulable avec une allocation d’intégra­ n tion ou une allocation de remplacement de revenus.

SOINS INFIRMIERS LES ADRESSES UTILES SUR TOURNAI soudAnt séBAstien(inFirMier) rue Vert lion, 29 - 7540 tournAi 0484.48.95.15 BABY-lAnd et soins inFirMiers sPrl rue Maraîche, 22 - 7502 esPlechin (tournAi) 069.64.98.86 serVice d’Aide à doMicile AsBl Quai Andreï Sakharov, 2 - 7500 TOURNAI 069 89 01 15 AllArd FrédéricK (inFirMier) rue de gourges, 30 - 7608 Wiers 488.569.863 VAn dAele PAtricK (inFirMier) résidence de chapitre Place herge 1, Appartement d08 - 7500 tournAi 069.44.18.89

D 27


D 28

DéTEcTION INcENDIE les obligations , la prévention .. (détecteurs ) Depuis l’incendie des Mésanges à Mons du 20 février 2003 qui a fait plusieurs victimes, les Régions ont pris différentes initiatives en ce qui concerne l’installation de détecteurs de fumée dans les logements. La Région wallonne oblige l’installation de détecteurs de fumée dans tous les logements et la Région bruxelloise, dans les logements mis en location. La Région flamande a choisi la voie de la motivation plutôt que celle de l’obligation. n Plus d’infos sur : www.assuralia.be

DOcUmENTS ADmINISTrATIfS Combien de temps doit on garder les documents ? • cinq ans pour les allocations familiales ; • cinq ans pour le contrat de bail, pour l’état des lieux, pour la preuve du paiement de la garantie locative, pour la copie de la lettre de renon avec accusé de réception, pour les quittances de loyer… ; • cinq ans pour les documents bancaires et extraits de compte ; • cinq ans pour les documents fiscaux, pour les preuves de paie­ ment, pour la copie de la décla­ ration fiscale et des justificatifs ; • cinq ans pour les factures du

notaire et honoraires du notaire ; • cinq ans pour factures et preuves de paiement pour le gaz, l’eau, l’électricité, le téléphone et GSM, l’internet, la télédistri­ bution… ; • cinq ans pour les frais et hono­ raires des avocats ; •cinq ans pour la preuve du paiement des allocations de chômage ; • cinq ans pour la preuve du paie­ ment du pécule de vacances, des indemnités éventuelles ; • cinq ans pour la preuve du paie­ ment de la taxe de circulation ; • cinq ans pour les assurances : pour les avis d’échéance, en cas


de règlement à votre profit du capital d’une assurance décès, en cas d’avis d’échéance et preuves de paiement des contrats d’assurance sur la vie et d’assurance sur le décès bénéficiant de réductions fiscales ; • cinq ans pour les preuves du paie­ ment des rentes alimentaires ; • cinq ans pour les quittances de crédit ou prêts immobiliers ; • cinq ans pour la redevance radio­télévision.

Par contre, il faut conserver pendant 10 ans : • les contrats de construction passés avec l’architecte et/ou l’entrepreneur ; • les correspondances relatives à la construction ; • les factures des agents immo­ biliers ; • les factures de travailleurs indépendants (plombier, électricien, garagiste…) ; • les factures liées à une construc­ tion d’une habitation… ; • les factures de travaux d’aména­ gement ; n • les factures avec TVA.

DOmOTIqUE, c’EST qUOI EXAcTEmENT ? La domotique est l’ensemble des techniques de l’électronique, de physique du bâtiment, d’automatisme, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments, plus ou moins ‘interopérables’ et permettant de centraliser le contrôle des différents systèmes et sous-systèmes de la maison et de l’entreprise (chauffage, volets roulants, porte de garage, portail d’entrée, prises électriques, etc.). La domotique vise à apporter des solutions techniques pour répondre aux besoins de confort (gestion d’énergie, optimisation de l’éclairage et du chauffage), de sécurité (alarme) et de communication (commandes à distance, signaux visuels ou sonores, etc.) que l’on peut retrouver dans n les maisons, les hôtels, les lieux publics, etc.

D 29


E 30

ENErGIE la méthode imbattable: se regrouper. La méthode imbattable est celle qui consiste à former un groupement d’acheteurs. Certaines communes comme celle de Namur proposent ces commandes groupées pour alléger le budget énergie de leurs habitants. Si votre commune n’a pas encore sauté le pas, vous pouvez également trouver ces groupements grâce à une simple recherche sur n internet : www.testachats.be


fIScAlITé la pension comment faire .. Vous pouvez introduire votre demande de pension au plus tôt un an avant sa date de prise de cours. Si vous partez à la pension à l’âge de 65 ans, votre droit à la pension sera examiné automatiquement. Si vous souhaitez partir à la pension avant votre 65ème anniversaire, veillez à introduire une demande en ce sens au plus tard un mois avant la date d’entrée en vigueur souhaitée. La pension peut être demandée auprès des services communaux, en ligne, dans un bureau région­ al ou une permanence de l’Office national des pensions (ONP). Si vous habitez à l’étranger, votre demande doit être adressée par écrit à l’ONP (Tour du Midi, 1060 Bruxelles). Pour toute autre question sur votre pension, n’hésitez pas à prendre contact avec l’ONP, n leurs services sont gratuits.

fOIrES ET SAlONS GUIDE 2014 SUR LA BELGIqUE une source indispensable d’informations au sujet des foires et salons: dates, lieux, organisateurs, etc. : www.exhibitions.be

fOND mAzOUT Qui peut en bénéficier? Quel est le montant? Que devez-vous faire? Le prix maximum du gasoil de c h auffa ge dome stiqu e a considérablement augmenté. De ce fait, quelques milliers de personnes percevant un faible revenu risquent de rencontrer de sérieuses difficultés pour se chauffer.

s

C’est pourquoi l’asbl Fonds Social Chauffage a été créé. Le Fonds intervient partiellement dans le paiement de la facture de gasoil des personnes qui se trouvent dans des situations financières précaires. Le Fonds Social Chauffage est une collaboration entre les pouvoirs publics, les CPAS et le secteur pétrolier.

F 31


F 32

trois cAtégories Catégorie 1: les personnes ayant droit à une intervention majorée d’assurance maladie invalidité. Afin de réserver l’intervention de chauffage aux personnes socio-économiquement faibles, il est également exigé que le montant annuel des revenus bruts du ménage ne dépasse pas 16.965,47 €, majoré de 3.140,77 € par personne à charge*. Catégorie 2: les personnes aux revenus limités. Les personnes dont le montant annuel des revenus imposables bruts est inférieur ou égal à 16.965,47 €, majoré de 3.140,77 € par personne à charge. Le revenu cadastral non indexé (x3) des biens immobiliers autres que l’habitation du ménage est pris en compte.

Wok Mille Saveurs Ouvert tous les jours: de 12h à 15h et de 18h à Minuit Parking privé

60 Boulevard Delwart - 7500 Tournai Tél: (0032) 69 66 38 00 Fax: (0032) 69 23 63 00

Catégorie 3: les personnes endettées. Personnes bénéficiaires d’une médiation de dettes ou d’un règlement collectif de dettes, ( cf. loi de 12/06/1991 relative au crédit à la consommation, cf. articles 1675/2 et suivants du code Judiciaire ), et qui sont dans l’incapacité de payer n leur facture de chauffage.


GArAGE pIècES AUTOS SUr INTErNET de plus en plus de Belges achètent les pièces d’entretien et de réparation auto en ligne sur internet. Il vaut mieux choisir le site d’une société ayant son adresse en Belgique ou dans la Zone euro pour une question de droit des consommateurs. Ces sites de Pièces Auto fouissent de la carrosserie, des accessoires … Les économies sur les pièces (disques de freins, plaquettes de freins, amortisseurs, embrayage, roulements de roue, phares, lève-vitres, triangle de suspension , kit de distribution…) peuvent atteindre 60%. Quelques exemples: • mister­auto.be, multi marques, pièces homologuées ; • repar.be, pieces carrosserie, piece mécanique ; • auto­reemploi.be, pièces d’ocn casion.

GASTrONOmIE Les bons plans pour une cuisine du terroir, des recettes à votre disposition sur le NET : www.gastronomie-wallonne.be n

GESTION DE pATrImOINE Détenteurs d’un patrimoine, vous êtes confrontés à de multiples défis: protéger la valeur de vos biens mobiliers et immobiliers de l’in­ flation; structurer vos avoirs pour pouvoir en disposer et les mettre à disposition des vôtres et de tiers; investir vos réserves financières en cherchant un bon équilibre entre return et risque.Toute situation doit être prise en considération de manière individuelle. Le site internet qui s’impose : www.notaire.be n

GîTES DE WAllONIE Voyager, réserver sur la Belgique. Les Gîtes de Wallonie, ce sont plus de 1200 gîtes, chambres d’hôtes, maisons de vacances, chalets et hébergements insolites de qualité dans le sud de la Belgique. De nombreuses formules d’hébergement en parfaite harmonie avec vos exigences. Ce réseau offre la garantie d’un accueil personnal­ isé, chaleureux et compétent. Que vous soyez seul, en couple, en famille ou entre amis, pour découvrir la Wallonie, pour vous réunir lors d’un événement ou d’un séminaire professionnel, les Gîtes de Wallonie ont l’offre de séjour adapté à vos besoins. n www.gitesdewallonie.be

G 33


PLANNIN JANVIER

FEVRIER

MAI

JUIN

SEPTEMBRE

OCTOBRE

34


G 2014 MARS

AVRIL

JUILLET

AOUT

NOVEMBRE

DECEMBRE

35


JANVIER LUNDI

1

31

MERCREDI

1

JEUDI

2

VENDREDI

3

SAMEDI

4

DIMANCHE

5 2

7

MERCREDI

8

JEUDI

9

VENDREDI

10

SAMEDI

11

DIMANCHE

12 3

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

13

MARDI

14

MERCREDI

15

36

APRES-MIDI

6

MARDI

LUNDI

A V A N T- M I D I

30

MARDI

LUNDI

AGEN

2014


DA JEUDI

16

VENDREDI

17

SAMEDI

18

DIMANCHE

19

LUNDI

4

21

MERCREDI

22

JEUDI

23

VENDREDI

24

SAMEDI

25

DIMANCHE

26 5

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

20

MARDI

LUNDI

A V A N T- M I D I

27

MARDI

28

MERCREDI

29

JEUDI

30

VENDREDI

31

37


FEVRIER SAMEDI

1

DIMANCHE

2

LUNDI

6

4

MERCREDI

5

JEUDI

6

VENDREDI

7

SAMEDI

8

DIMANCHE

9 7

11

MERCREDI

12

JEUDI

13

VENDREDI

14

SAMEDI

15

DIMANCHE

16

38

8

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

10

MARDI

LUNDI

A V A N T- M I D I

3

MARDI

LUNDI

AGEN

2014

17


DA MARDI

18

MERCREDI

19

JEUDI

20

VENDREDI

21

SAMEDI

22

DIMANCHE

23

LUNDI

9

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

24

MARDI

25

MERCREDI

26

JEUDI

27

VENDREDI

28

39


MARS SAMEDI

1

DIMANCHE

2

LUNDI

10

4

MERCREDI

5

JEUDI

6

VENDREDI

7

SAMEDI

8

DIMANCHE

9

LUNDI

11 10

MARDI

11

MERCREDI

12

JEUDI

13

VENDREDI

14

SAMEDI

15

DIMANCHE

16

40

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

3

MARDI

LUNDI

AGEN

2014

12 17


DA MARDI

18

MERCREDI

19

JEUDI

20

VENDREDI

21

SAMEDI

22

DIMANCHE

23

LUNDI

13 24

MARDI

25

MERCREDI

26

JEUDI

27

VENDREDI

28

SAMEDI

29

DIMANCHE

30

LUNDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

14 31

41


AVRIL MARDI

1

MERCREDI

2

JEUDI

3

VENDREDI

4

SAMEDI

5

DIMANCHE

6

LUNDI

15

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

7

MARDI

8

MERCREDI

9

JEUDI

10

VENDREDI

11

SAMEDI

12

DIMANCHE

13

LUNDI

16 14

MARDI

15

MERCREDI

16

JEUDI

17

42

AGEN

2014


NDA DA VENDREDI

18

SAMEDI

19

DIMANCHE

20

LUNDI

17 21

MARDI

22

MERCREDI

23

JEUDI

24

VENDREDI

25

SAMEDI

26

DIMANCHE

27

LUNDI

18 28

MARDI

29

MERCREDI

30

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

43


MAI JEUDI

1

VENDREDI

2

SAMEDI

3

DIMANCHE

4

LUNDI

19

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

5

MARDI

6

MERCREDI

7

JEUDI

8

VENDREDI

9

SAMEDI

10

DIMANCHE

11

LUNDI

20 12

MARDI

13

MERCREDI

14

JEUDI

15

VENDREDI

16

SAMEDI

17

44

AGEN

2014


DA DIMANCHE

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

18

LUNDI

21 19

MARDI

20

MERCREDI

21

JEUDI

22

VENDREDI

23

SAMEDI

24

DIMANCHE

25

LUNDI

22 26

MARDI

27

MERCREDI

28

JEUDI

29

VENDREDI

30

SAMEDI

31

45


JUIN DIMANCHE LUNDI

23

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

2 3

MERCREDI

4

JEUDI

5

VENDREDI

6

SAMEDI

7

DIMANCHE

8 24

9

MARDI

10

MERCREDI

11

JEUDI

12

VENDREDI

13

SAMEDI

14

DIMANCHE

15

LUNDI

25 16

MARDI

17

46

A V A N T- M I D I

1

MARDI

LUNDI

AGEN

2014


DA MERCREDI

18

JEUDI

19

VENDREDI

20

SAMEDI

21

DIMANCHE

22

LUNDI

26 23

MARDI

24

MERCREDI

25

JEUDI

26

VENDREDI

27

SAMEDI

28

DIMANCHE

29

LUNDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

27 30

47


JUILLET MARDI MARDI

11

MERCREDI MERCREDI

22

JEUDI JEUDI

33

VENDREDI VENDREDI

44

SAMEDI SAMEDI

55

DIMANCHE DIMANCHE

66

LUNDI LUNDI

2828 7 7

MARDI MARDI

88

MERCREDI MERCREDI

99

JEUDI JEUDI

1010

VENDREDI VENDREDI

1111

SAMEDI SAMEDI

1212

DIMANCHE DIMANCHE

1313

LUNDI LUNDI

2929 1414

MARDI MARDI

1515

MERCREDI MERCREDI

1616

JEUDI JEUDI

1717

48

AGEND AGEN

2014

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I

AV AA VN A TN TMM I DI ID I

A PARPERSE-SM- M I DI ID I


DA VENDREDI

18

SAMEDI

19

DIMANCHE

20

LUNDI

30 21

MARDI

22

MERCREDI

23

JEUDI

24

VENDREDI

25

SAMEDI

26

DIMANCHE

27

LUNDI

31 28

MARDI

29

MERCREDI

30

JEUDI

31

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

49


AOUT VENDREDI

1

SAMEDI

2

DIMANCHE

3

LUNDI

32

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

4

MARDI

5

MERCREDI

6

JEUDI

7

VENDREDI

8

SAMEDI

9

DIMANCHE

10

LUNDI

33 11

MARDI

12

MERCREDI

13

JEUDI

14

VENDREDI

15

SAMEDI

16

DIMANCHE

17

50

AGEN

2014


DA LUNDI

34 18

MARDI

19

MERCREDI

20

JEUDI

21

VENDREDI

22

SAMEDI

23

DIMANCHE

24

LUNDI

35 25

MARDI

26

MERCREDI

27

JEUDI

28

VENDREDI

29

SAMEDI

30

DIMANCHE

31

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

51


AGEN

SEPTEMBRE LUNDI

36

2

MERCREDI

3

JEUDI

4

VENDREDI

5

SAMEDI

6

DIMANCHE

7 37

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

8

MARDI

9

MERCREDI

10

JEUDI

11

VENDREDI

12

SAMEDI

13

DIMANCHE

14

LUNDI

38 15

MARDI

16

MERCREDI

17

52

A V A N T- M I D I

1

MARDI

LUNDI

2014


DA JEUDI

18

VENDREDI

19

SAMEDI

20

DIMANCHE

21

LUNDI

39 22

MARDI

23

MERCREDI

24

JEUDI

25

VENDREDI

26

SAMEDI

27

DIMANCHE

28

LUNDI

40 29

MARDI

30

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

53


OCTOBRE MERCREDI

1

JEUDI

2

VENDREDI

3

SAMEDI

4

DIMANCHE

5

LUNDI

41

2014

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

6

MARDI

7

MERCREDI

8

JEUDI

9

VENDREDI

10

SAMEDI

11

DIMANCHE

12

LUNDI

42 13

MARDI

14

MERCREDI

15

JEUDI

16

VENDREDI

17

54

AGEN


DA SAMEDI

18

DIMANCHE

19

LUNDI

43 20

MARDI

21

MERCREDI

22

JEUDI

23

VENDREDI

24

SAMEDI

25

DIMANCHE

26

LUNDI

44 27

MARDI

28

MERCREDI

29

JEUDI

30

VENDREDI

31

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

55


AGEN

NOVEMBRE SAMEDI

1

DIMANCHE

2

LUNDI

45

4

MERCREDI

5

JEUDI

6

VENDREDI

7

SAMEDI

8

DIMANCHE

9

LUNDI

46 10

MARDI

11

MERCREDI

12

JEUDI

13

VENDREDI

14

SAMEDI

15

DIMANCHE

16

56

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

3

MARDI

LUNDI

2014

47 17


DA MARDI

18

MERCREDI

19

JEUDI

20

VENDREDI

21

SAMEDI

22

DIMANCHE

23

LUNDI

48 24

MARDI

25

MERCREDI

26

JEUDI

27

VENDREDI

28

SAMEDI

29

DIMANCHE

30

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

57


DECEMBRE LUNDI

49

2

MERCREDI

3

JEUDI

4

VENDREDI

5

SAMEDI

6

DIMANCHE

7 50

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

8

MARDI

9

MERCREDI

10

JEUDI

11

VENDREDI

12

SAMEDI

13

DIMANCHE

14

LUNDI

51 15

MARDI

16

MERCREDI

17

58

2014

1

MARDI

LUNDI

AGEN


DA JEUDI

18

VENDREDI

19

SAMEDI

20

DIMANCHE

21

LUNDI

52 22

MARDI

23

MERCREDI

24

JEUDI

25

VENDREDI

26

SAMEDI

27

DIMANCHE

28

LUNDI

1

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

A V A N T- M I D I

APRES-MIDI

29

MARDI

30

MERCREDI

31

59


hABITATION AGrANDIr, TrANSfOrmEr SON hABITATION La règle générale veut que bâtir une ‘construction’ requiert un permis d’urbanisme (précédemment dénommé ‘permis de bâtir‘). La législation de l’aménagement du territoire stipule, en outre, que vous avez aussi besoin d’un permis pour : • utiliser un terrain afin d’y installer une ou plusieurs constructions fixes ; • démolir ; • reconstruire ; • transformer. En cas de construction neuve ou de transformations importantes, la collaboration d’un architecte est obligatoire. Il incombe à cet architecte de constituer le dossier de demande de permis d’urbanisme et de l’introduire auprès des autorités compétentes. Vous avez la faculté d’introduire vous-même cette demande pour certains travaux d’envergure limitée pour lesquels le permis est obligatoire. Certains travaux mineurs sont dispensés de permis. La réglementation en matière d’aménagement du territoire et

d’urbanisme est relativement complexe et fait régulièrement l’objet de modifications. De plus, cette compétence est régiona­ lisée. Chaque région a, par conséquent, ses propres codes et règlements. Vous pouvez vous adresser au service de l’Aménage­ ment du Territoire de votre commune pour plus d’informan tions.

ADRESSE UTILE ets MoerMAn-PerMAnne chaussée de lannoy, 109B 7503 FroYennes 0475.65.99.25

Rénovation façades, Carrelage, Petite transformation chaussée de Lannoy 109B • 7503 Froyennes Tél./Fax: 069 / 84 33 32 Gsm: 0475 / 65 99 25 info@moerman-permanne.be www.moerman-permanne.be

Chaise d'escalier

Votre spécialiste de l’ascenseur dans le tournaisis Tous travaux de mise en conformité, installation, maintenance, et dépannage Service 7J/7 et 24h/24

Rue de la Wallonie,5 • 7500 Tournai 069/64.95.99 • info@stalift.com • www.stalift.com

H 61


hErBOrISTE,

UN lIEU à NE pAS mANqUEr l’Abbaye de Villers ouvre son 1er rendez-vous de l’herboriste ! un nouveau salon dans le cadre exceptionnel des ruines, qui fait suite au succès du nouveau Jardin de l’Abbaye et à l’intérêt croissant du grand public pour un retour vers la nature. des Producteurs Ces spécialistes, à l’écoute des questions du public, conseillent et proposent la vente de plantes et produits liés à l’herboristerie. des conFérences Un cycle de conférences ponctue la journée avec 4 thèmes abordés par des spécialistes : • la phytothérapie ; • la gemmothérapie ; • l’aromathérapie ; • et les fleurs de Bach.

un JArdin de PlAntes MédicinAles Enfin, le public découvrira le Jardin de l’Abbaye. un plan de visite indiquera chaque plante et un ou plusieurs remède(s) utilisés au Moyen Âge. Rendez­vous à Villers­la­Ville, n en mai 2014.

H 63


H 64

hôpITAUX SUr TOUrNAI SITE DORCAS Boulevard du roi Albert, 1 7500 tournAi Renseignements généraux : +32.69.25.51.11 Télécopie : +32.69.33.10.70 Rendez­vous consultations : +32.69.33.10.05 Hôpital de Jour : +32.69.25.54.81 Laboratoire ­ Prélèvements : +32.69.25.53.51 Radiologie générale ­ scanner : +32.69.25.53.61 Urgences : +32.69.25.54.60 Email : service.communication@chwapi.be Site : www.chwapi.be

Médecine nucléaire (Isotopes) : +32.69.25.86.70 Radiologie générale ­ scanner : +32.69.25.85.00 IRM (Résonance magnétique) : +32.69.25.85.00 Urgences : +32.69.25.85.20 Urgences pédiatriques : +32.69.25.85.20 Email : service.communication@chwapi.be Site : www.chwapi.be

SITE NOTRE-DAME Avenue delmée, 9 7500 tournAi Renseignements généraux : +32.69.25.81.11 Télécopie : +32.69.25.80.15 Rendez­vous consultations : +32.69.25.80.06 Clinique du Sein : +32.69.25.87.06 Hôpital de Jour : +32.69.25.85.91 Laboratoire ­ prélèvements : +32.69.25.80.06

CENTRE DE CONSULTATIONS DE PéRUWELZ ruedesondeville,11 PéruWelz Renseignements généraux : +32.69.77.92.11 Télécopie : +32.69.77.92.24 Rendez­vous consultations : +32.69.77.92.11 Radiologie ­ scanner : +32.69.77.92.20 Email: service.communication@chwapi.be Site : www.chwapi.be


H 65

SITE IMC chaussée de saint-Amand, 80 7500 tournAi Renseignements généraux : +32.69.88.51.11 Télécopie : +32.69.22.77.05 Rendez­vous consultations : +32.69.88.52.00 Hôpital de Jour : +32.69.88.51.37 Laboratoire : +32.69.88.52.27 Radiologie générale ­ scanner : +32.69.88.52.80 Email : service.communication@chwapi.be Site : www.chwapi.be SITE UNION Boulevard lalaing, 39 7500 tournAi Renseignements généraux : +32.69.33.11.11 Télécopie : +32.69.33.10.70 Rendez­vous consultations : +32.69.33.10.05 IRM (Résonance magnétique) : +32.69.33.16.11 Laboratoire ­ prélèvements : +32.69.25.53.51 Médecine nucléaire (Isotopes) : +32.69.33.13.47

Radiologie générale ­ scanner : +32.69.33.12.32 Urgences : +32.69.33.13.43 Email : service.communication@chwapi.be Site : www.chwapi.be


I

66

ImmOBIlIEr Bien vendre son bien, les frais de notaire : cAlcul de FrAis d’Actes Ces calculs sont indicatifs. Ils se basent sur une formule simplifiée. De nombreux autres éléments peuvent influencer le résultat. Contactez votre notaire pour plus d’information. Honoraires

Frais d’actes divers

Pour le compte de l’état

Pour les droits d’enregistrement, il est toujours utile de consulter le notaire car il existe, dans certains cas, des abattements ou réductions complémentaires ! Les honoraires sont la rémunération perçue par le notaire. Ils sont fixés par arrêté royal et sont identiques pour tous les notaires. Les frais d’acte divers sont ajoutés aux droits d’enregistrement et honoraires. Il s’agit des frais exposés par le notaire. Ils sont indispen-

sables pour rendre la vente sûre : recherches fiscales, hypothécaires, urbanistiques, transcription de l’acte aux hypothèques... . Ces montants sont strictement indicatifs. Ils pourraient être adaptés en fonction des régions, villes et des éléments du dossier. Par exemple : une recherche urbanistique coûte plus cher dans certaines communes, une vente avec plusieurs vendeurs coûte plus cher qu’avec un seul vendeur (recherches fiscales et hypothécaires, frais de transcription, ...). Afin de se conformer aux exigences européennes, les clients doivent payer 21% de TVA sur les honoraires du notaire mais aussi sur les frais d’acte divers. Le notaire écoute, conseille et s’engage. Pour plus d’informations et le calcul en direct de vos frais : n www.notaire.be


INfOrmATIqUE le Pc conVertiBle, est ce le Bon choiX ? Si pour certains l’ordinateur portable et la tablette ne touchent pas le même public et offrent des usages différents, pour d’autres tout n’est pas si simple. Nombreux sont en effet ceux qui ne savent pas pour quel produit opter. Ces derniers sont souvent habitués à l’ordinateur portable, mais sont tentés par ces tablettes qui prennent de plus en plus place dans les foyers. Et pourquoi ne pas se diriger vers un PC convertible ou un hybride, qui allie le clavier et l’interface tactile ?

s

Ajoutez un clavier et un processeur de PC à ces tablettes, et vous obtenez un PC hybride avec écran tactile. Terminer un rapport dans le train avec Microsoft Office, prendre ses notes en cours avec Word, réaliser un exposé sous Microsoft PowerPoint, retoucher une photo avec Photo­ shop... . Vous pouvez vraiment travailler comme sur un PC classique. Pourquoi ? Outre le clavier qui assure un confort de frappe optimal pour travailler, Windows 8 offrent aussi davantage de possibilités et de liberté grâce à l’installation de logiciels traditionnels comme la suite Office.

I

67


I

68

internet Quel forfait choisir en fonction de ses besoins? Le site référence en Belgique : www.mesfournisseurs.be Comparez votre internet. Faites une comparaison entre tous les internet providers en Belgique, et payez moins. Nous vous indiquerons toutes les offres qui correspondent à vos demandes. Changer de fournisseur internet, c’est beaucoup plus facile qu’on le pense. Mesfournisseurs.be vous accompagne à chaque étape. En faisant une comparaison vous pouvez facilement retrouver le fournisseur internet qui vous convient n le mieux.

Une aide à domicile dans des conditions agréables et sereines.

Des professionnels répondent à vos besoins : - Aides familiales - Aides ménagères - Ouvrier polyvalent - Assistante sociale, conseillère en maintien à domicile.

Pour toute information : Quai A. Sakharov, 2 - Tournai 069 / 89.01.15

saf@omnimut.be

Service agréé et subsidié par la Région Wallonne : 6900 Partenaire privilégié


jArDINAGE entretenir ses outils l’outillage est un investissement, et un bon outil est un outil bien entretenu. Quel qu’il soit, de la bêche au sécateur, l’outil de jardin doit être nettoyé à la fin de chaque séance de jardinage. Nous sommes tous pareils, on a tendance à dire : “bon, je le range comme ça de toute manière je m’en sers demain” ; c’est une grosse erreur, d’autant plus que bien souvent le lendemain on se dit la même chose. Il est donc impératif de calculer le temps de nettoyage des outils, et l’inclure dans la durée de notre séquence. Pour éliminer la terre, passer sur ces parties du papier journal, une spatule en bois (si la terre tient) ou une brosse de chiendent. Attention à ne pas utiliser de couteau ou de spatule métallique pour nettoyer les parties métalliques. En plus de faire des rayures, cela ‘dénude’ un peu le métal et active la venue de la rouille. Lorsque le métal est nettoyé il faut l’enduire de graisse afin de le protéger. La matière grasse peut être appliquée avec un pinceau ou un chiffon imbibé.

Jadis les outils étaient protégés par du suif, qui est un produit résiduel issu de la fonte de matières grasses animales. Son efficacité est incontestable car il pénètre bien le métal et sa protection est optimale. Le suif peut être remplacé par de l’huile de vidange ; c’est économique et également bien efficace. Un chiffon imbibé de paraffine, passé sur la partie métallique bien nettoyée d’un outil est aussi efficace. Non seulement la paraffine empêche au métal de s’oxyder mais en plus à l’usage suivant elle permet au fer de mieux n s’enfoncer dans la terre.

une astuce qui simplifie la vie du jardinier tout en permettant de nettoyer et de graisser rapidement et efficacement l’outillage : remplir une bassine, une caisse, un bac de sable bien imbibé d’huile de vidange. journalière. ADRESSE PRATIqUE Fleuriste lA Feuillerie rue de la Feuillerie, 1 7760 celles 0499.41.67.65

J

69


J

70

jUSTIcE gros plans Quelles sont les conditions à remplir ? Les conditions à remplir portent sur les compétences et connaissances liées à la problématique des mineurs étrangers non accompagnés : • sensibilité envers la problématique des mineurs étrangers non accompagnés ; • capacités relationnelles ; • compétences en matière d’orga­ nisation et de coordination ; • absence de conflit d’intérêts avec le mineur. Aucun diplôme spécifique n’est requis pour exercer la fonction de tuteur. Il faut être majeur et résider en Belgique ou être en possession d’un titre de séjour illimité. S’il répond aux critères, le candidat sera invité par le service des Tutelles à un entretien destiné à évaluer sa motivation et sa capacité à gérer les problèmes spécifiques. Devenir tuteur est compatible avec une activité professionnelle pour autant que le candidat ait la possibilité de se libérer quelques journées par an afin d’assister le mineur lors des différentes auditions et procédures l’intéressant. En moyenne, une personne travaillant à temps plein peut exercer une à deux n tutelles, selon sa disponibilité.


lANGUES APPrendre une nouVelle lAngue, les diFFérentes Méthodes. Aperçu des principales ‘communautés d’apprentissage des langues’, qui se distinguent justement des outils d’e-learning développés par des écoles de langues par leurs aspects communautaires et bénévoles. n liVeMochA.coM Fondée en 2007 dans la ban­ lieue de Seattle (Etats­Unis), LiveMocha.com s’autoproclame ‘plus grande communauté d’ap­ prentissage des langues’, avec près de 10 millions de membres dans 200 pays. Le site propose les 6 principales langues européennes (anglais, espag­ nol, portugais, italien, allemand et français), ainsi que le turc, le polonais, le chinois, le japonais et le hindi. Prix : de 10 à 25 euros par mois, selon les niveaux. Busuu.coM Fondée en 2008 à Madrid par deux étudiants entrepreneurs viennois, Busuu compte près de 3 millions d’adeptes et espère doubler ce chiffre d’ici à la fin de l’année, ce qui en fait la plus grosse communauté d’appren­ tissage de langues originaire d’Europe. Prix : gratuit pour niveau élémen­ taire, 10 euros par mois pour un abonnement Premium de 6 mois.

BABBel.coM Fondée à Berlin en 2008, Babbel revendique plus d’un million d’inscrits. Le site propose les 6 principales langues européennes, plus le suédois. Prix : entre 6 et 10 euros par mois, selon la durée de l’abonnement.

L 71


lOcATIONS A la journée, au mois , on peut presque tout louer , gros plans sur les possibilités. Il vaut parfois mieux louer l’objet qui vous manque au lieu de l’acheter, surtout si le besoin est ponctuel et que ledit matériel se loue à votre n voisin.

lA MAchine du Voisin Site Internet qui a pour vocation de mettre en relation d’heu­ reux propriétaires de machines à laver avec des personnes dépourvues du précieux appareil ou trop éloignées d’une laverie, qui souhaitent, pour le plaisir ou pour quelques euros, parta­ ger un peu de leur temps et le tambour de leurs lave­linge. www.lamachineduvoisin.fr

e-loue Site de location d’objets en tout genre. S’il permet une recher­ che facile, peu d’objets sont disponibles en Belgique. La commission (15%) ne garantit pas d’assurance vol. e-loue.com

ziloK Site de location d’objets en tout genre, simple à utiliser et bien fournit. La commission (10%) permet de vous rembourser en cas de vol et de casse. www.zilok.com

lOISIrS Une journée dans un parc d’attraction avec ses petits enfants.

Sur le site wikipedia, wikipedia. org/wiki/Liste des_parcs_de_ loisirs_de_Belgique vous trouverez par province l’ensemble des n parcs à votre disposition.

L 73


MAISON DE PROVIDENCE Maison de repos et de soins, Résidence-services, Cantou, Courts séjours 24, Chaussée de Renaix - 7500 TOURNAI 069/88 97 30 NOTRE SOUCI, VOTRE BIEN-ÊTRE !

Résidences Belle-Rive & Bailleul Maison de repos et de soins. Hébergement en chambre individuelle, double, personnes autonomes, dépendantes, désorientées, semi-autonomes. Traitements et soins spécialisés, soins de fin de vie, soins de longue durée, Alzheimer, dépression et addictions. Plusieurs unités en fonction du degré de dépendance.

Maison de repos et de soins pour personnes âgées, Centre ddaccueil de jour

Rue du Viaduc 52 7500 TOURNAI

Tél. : 069/23 31 17 R.W.: MR/157.081.263/AGR

l'Institut Saint-Joseph

La Vertefeuille A.S.B.L.

Maison de repos - Maison de repos et de soins Résidence-services - Courts-séjours - Accueil de jour Agrément MRPA/MRS 157.081.739

Chaussée de Renaix, 194 - 7500 Tournai Tél.: 069/66 87 00 - Fax: 069/66 87 11 info@vertefeuille.be www.vertefeuille.be

Le MANOIR NOTRE DAME, une maison de repos de 43 lits et une résidence-services de 14 appartements de 60 m² pour personnes âgées.

www.institut-st-joseph.be

49, rue de l'Angle 7640 Péronnes-lez-Antoing 069/64.66.00


mAISON DE rEpOS

M 75

Anticiper le placement, comparaison des offres. Un site indispensable reprenant l’ensemble des offres : www.lesmaisonsderepos.be

n

DES ADRESSES UTILES SUR LA RéGION lA VerteFeuille AsBl chaussée de renaix, 194 - 7500 tournAi 069.66.87.00 MAison de ProVidence chaussée de renaix - 7500 tournAi 069.88.97.30 Belle riVe residence clos Belle rive, 8 - 7520 rAMegnies-chin 069.21.11.54 institut sAint JosePh AsBl rue de l’institut, 1 - 7730 nechin 069.36.27.00 les MYosotis rue du Viaduc, 52 - 7500 tournAi 069.23.31.17 le MAnoir notre dAMe rue de l’Angle, 49-51 - 7640 Péronnes-lez-Antoing (Antoing) 069.64.66.00


M méNAGE à DOmIcIlE 76

Fée du logis, aide-ménagère, femme de ménage, employée de maison, ménagère, technicienne de surface... , autant de mots pour qualifier celles et ceux mis à l’honneur... . C’est l’occasion de se focaliser sur un métier qui a considérablement évolué. Il s’est professionnalisé au fil du temps, passant d’un statut purement domestique non règlementé par des dispositions légales à celui de métier reconnu au sein du marché du travail. Au sens large, les tâches réalisées sont variées et multiples : nettoyage, approvi­ sionnement en alimentation, entretien du ménage, corvées de lessive, travaux de cuisine, etc. Elles profitent à tous, en ce compris aux indépendants aux horaires de travail à rallonge. L’évolution sociale et juridique de cette profession mérite d’être soulignée. Les ‘femmes de ménage‘ exercent leur travail auprès d’employeurs ressortissant de différentes commissions paritaires : les titres-services (CP 322.01), le nettoyage (CP 121), les aides à domicile (CP 318.01), les travailleurs domestiques (CP 323). C’est dire leur utilité et la place importante qu’elles prennent sur le marché du travail.

Un site intéressant pour vos recherches : www.2ememain.be n

LES ADRESSES UTILES SUR TOURNAI M d nettoYAge rue Mullier, 76 7500 tournAi 069.25.30.00 Aide & soins A doMicile chaussée de renaix, 192 7500 tournAi 069.25.30.00


M vOyAGE à l’éTrANGEr mUTUEllES

Pour bénéficier de soins médicalement nécessaires pendant un séjour temporaire, par exemple un séjour touristique, dans un autre pays de l’eee ou en suisse, vous avez besoin de la carte européenne d’assurance maladie (ceAM), sauf si vous séjournez dans le pays qui octroie votre pension. Suite à l’entrée en vigueur du nouveau règlement européen, les modalités de délivrance de la CEAM changent. Vous devez demander votre CEAM dans le pays à charge duquel vous êtes inscrit. Dorénavant, vous n’obtiendrez plus votre CEAM de la part de la mutualité à laquelle vous êtes affilié. QuAnd lA ceAM doit-elle être deMAndée ? Elle doit être demandée lorsque vous séjournez temporairement à l’étranger, en prévision de soins médicalement nécessaires. La CEAM prouve que vous êtes assuré pour le risque maladie dans chacun des pays de l’EEE ou en Suisse. Cette carte vous permet de vous faire rembourser immédiatement dans le pays de séjour. Si le prestataire a demandé le règlement de la totalité des frais, vous pouvez vous adresser à la mutualité locale pour obtenir le remboursement sur base des tarifs applicables dans le pays de séjour. Si vous avez été dans l’impossibilité d’obtenir le remboursement sur place, vous devez introduire votre demande de remboursement à l’institution qui vous a délivré la CEAM. Il ne vous est plus loisible d’adres ser ces factures à la mutuaPour une vie plus propre lité belge qui n’est plus particulier et entreprise compétente pour les soins à n l’étranger. Rue Mullier, 76 7500 Tournai +32 495 84 75 36 www.mdnettoyage.com m.mdnettoyage.com

77


GrOS plAN SUr N NATUrE AmIS DE lA NATUrE 78

historiQue Le mouvement des Amis de la Nature naquit en Autriche à la fin du 19e siècle. A cette époque marquée par l’avènement du tou risme, les Amis de la Nature réussirent à proposer, aux couches les moins favorisées de la population, des activités de loisirs et de tourisme proches de la Nature. Très tôt le mouvement prit de l’extension et aboutit, en 1895, à la fondation de l’ Internationale des Amis de la Nature (I.A.N.). L’initiation et la sensibilisation aux beautés de la Nature et à la Culture comptaient, dès le début, parmi les principaux objectifs de l’organisation. Le mouvement s’étendit rapidement à toute l’Europe: en Allemagne, en Suisse (1905), en Norvège (1916), en Roumanie et Bulgarie (1919), au Luxembourg (1925), en Belgique (1928) et en outre Atlantique (aux Etats-Unis en 1910).

AuJourd’hui L’Internationale des Amis de la Nature est présente dans 27 pays sous la forme de fédérations qui regroupent au total quelque 600.000 adhérents. Les Amis de la Nature gèrent également un millier de maisons, auberges ou refuges situées en Europe et outremer: ce sont des lieux d’hébergement en groupes ou en familles et surtout de rencontre entre Amis. Membres et non membres y sont accueillis et hébergés à des prix très modiques. Forts de leur tradition centenaire, les Amis de la Nature s’engagent à présent dans une participation au développement durable en proposant un tourisme social respectueux de l’environnement et en favorisant des formules transfrontalières de protec­ tion de la nature telles que les Paysages de l’Année (‘L’Ancienne Flandre’ en 2001/2002) et les Chemins Verts.


lE mOUvEmENT DES en BelgiQue AuJourd’hui Le mouvement des Amis de la Nature est présent en Belgique sous forme de deux fédérations: l’une flamande, l’ ‘A.T.B. ­ De Natuurvrienden’, l’autre francophone l’ ‘Union francophone des Amis de la Nature’ (U.F.A.N.). Cette dernière regroupe quelque 2.000 membres répartis dans 19 n sections locales.

N 79


OpTIqUE Faire un bilan, bien choisir ses optiques. Pour affirmer son style, corriger les petits ‘défauts’ du visage ou se mettre en valeur, on dit ‘oui’ aux les règles géométriques. Avant de s’attarder sur la couleur et la forme, il faut être sûr que les critères suivants soient respectés : • les sourcils doivent dépasser de la monture et de préférence suivre la courbe de celle-ci. En cachant vos sourcils, votre visage perdrait une partie de ses expressions ; • les lunettes ne peuvent pas toucher les pommettes au risque de graisser vos verres et de remonter quand vous souriez ; • la monture ne doit pas dépasser de votre visage, elle ne doit pas non plus être trop étroite. Multipliez les essayages afin de trouver la taille parfaite ; • enfin, veillez à ce que votre œil soit centré dans le verre avec assez d’espace autour pour laisser n le regard s’exprimer.

ADRESSE PRATIqUE oPtiQue cAtherine courcelle grand place, 63 7500 tournAi 069.22.84.05

OrDUrES méNAGèrES Pourquoi recycler ? Hier les déchets, aujourd’hui les objets d’usage courant. Les produits recyclés sont omniprésents dans notre vie. Apprenez-en plus sur le recyclage et les produits recyclés sur le site de Fost Plus. Vous y trouverez des renseignements sur l’importance du recyclage, la destination des emballages triés et les processus de recyclage. Fost Plus est également un organisme agréé, responsable de la collecte et du tri des déchets d’emballage ménagers. Il veille à ce que les emballages ménagers enlevés ou collectés soient recyclés n au maximum.

O 81


P 82

pATrImOINE Bien céder son patrimoine, le cas des enfants de divorcés... egAlité des enFAnts d’un Autre lit AVec lA succession en ligne directe Les beaux­enfants ou autres personnes sans lien de parenté sont assimilés aux descendants du défunt, et imposés suivant le tarif de la ligne directe, à condition de respecter les conditions suivantes : • l’enfant ne doit pas avoir de lien de parenté avec le défunt ; • l’enfant doit, avant l’âge de 21 ans, avoir cohabité pendant 6 années consécutives avec le défunt et avoir reçu du défunt ou du défunt et son conjoint ou cohabitant ensemble, les secours et les soins que les enfants reçoivent normalement de leurs parents. L’assimilation en ligne directe vaut également en sens inverse (lors du décès de l’enfant). L’inscription de l’enfant dans le registre de la population ou des étrangers à l’adresse du défunt, constitue une présomption de cohabitation avec le défunt. La preuve contraire peut donc être apportée tant par l’Administration que par les successibles mêmes (dans ce dernier cas si l’enfant n’était pas n inscrit à la même adresse).

pOmpES fUNèBrES Choisir le meilleur compromis. Un site de référence pour optimiser vos recherches sur toute la Belgique : www.pompes­funebres­belgique.be n

prépENSION ET pENSION les règles 1. etre licencié Pour bénéficier de la prépension et donc pour percevoir l’indemnité complémentaire, le travailleur doit être licencié. La rupture du contrat doit être assortie d’un délai de préavis ou d’une indemnité compensatoire de préavis. Ne sont donc pas pris en compte : • la fin d’un contrat à durée déterminée ; • la rupture du contrat pour motif grave ; • la démission ; • la rupture du contrat de commun accord.


2. Avoir droit aux allocations de chômage Pour avoir droit à la prépension, il est impératif de pouvoir bénéficier des allocations de chômage. Il faut donc que le travailleur qui prétend à la prépension puisse prouver un certain passé profes­ sionnel, calculé en nombre de jours de travail pendant une période de référence qui précède n la demande d’allocation.

rEpAS

à DOmIcIlE trouver une repas livré chez vous, les services, services privés ou publics? le bien-être alimentaire fait partie des services à la personne. Lorsqu’il est compliqué de préparer votre déjeuner ou votre dîner vousmême, faites appel à un cuisinier à domicile qui saura préparer des plats adaptés à vos goûts et à vos besoins. Pour une personne dépendante, à la mobilité réduite, ou qui se fatigue vite, préparer un repas peut représenter un effort. Or, de bons repas équilibrés sont nécessaires, non seulement pour la santé, mais à l’équilibre général de la personne. Infos pratiques : www.cpas­tournai.be n

R 83


S 84

SpOrTS Adapter un coach en ligne : Révolutionnez votre expérience du sport ! • Grâce à votre coach en ligne, faites du sport chez vous et sans contraintes ; • Découvrez des dizaines de disciplines en vidéo ; • Profitez de centaines de séances réparties sur 3 niveaux de diffi­ culté.

MAISON DE LA SAINTE UNION

Maison de repos et de soins, à vocation religieuse 9, Rue du Moulin - 7503 FROYENNES 069/22 17 29

Plus d’informations sur : www.coachclub.com

n


Télé ASSISTANcE les enjeux de la sécurité en cas de chute, malaise … La téléassistance, permet de vivre chez soi en toute sérénité. C’est un système qui évite de vivre dans la peur du malaise ou de la chute en offrant une voir de recours pour se sentir rassuré en permanence. Elle permet à une personne âgée d’obtenir rapidement de l’aide ou du secours 24h/24 depuis son domicile quel que soit le problème rencontré en pressant le bouton de la montre (etanche a 100 %) qu’elle porte sur elle. Pour

que cela marche il suffit de brancher le transmetteur sur la ligne téléphonique et sur une prise secteur. La montre permet de déclencher à distance un appel par simple pression et d’être donc relié à la centrale de Médecin ou au proche à toute heure du jour ou de la nuit. Le transmetteur est equipé d’un haut parleur et d’un micro ce qui permet de dialoguer mains libres et à distance où que l’on soit n dans la maison.

ThAlASSOThérApIE Comment obtenir les meilleures offres... le point sur les Mutuelles. Un site incontournable en Belgique : www.thalasseo.com/belgique n

T 85


U 86

UNIvErSITé DU TEmpS lIBrE

Pour vous permettre de rester actif... C’est en octobre 1977, sous l’impulsion de la Province de Hainaut, que l’Université du Temps Disponible de Mons voyait le jour. Dans un premier temps, elle organisa des cycles de conférences et des cours de langue en collaboration avec une école de promotion sociale de la région. Bien vite d’autres cours sont venus étoffer le programme initial et approfondir un domaine particulier : cours d’histoire de l’art, philo­ sophie, musique, littérature, divers séminaires à caractère scien­ tifique... . Dernièrement, s’inscrivant dans l’air du temps, l’UTD Mons introduisait l’apprentissage des nouvelles technologies : depuis, ces cours d’informatique, d’accès à internet et de gestion de courrier élec­ n tronique connaissent un succès exponentiel !

DéCOUVREZ LE NOUVEAU SITE DE UTL TOURNAI uniVersité du teMPs disPoniBle Boulevard des combattants, 88 7500 tournAi 069.22.12.57


vélO l’offre ‘vélos électriques’ , budget, utilisation … Les ventes de vélos électriques se développent à une vitesse exponentielle en France. Comme la majorité des consommateurs sont mal avertis, de nombreux vendeurs ou importateurs en profitent pour vendre des produits de qualité douteuse. PrinciPe de FonctionneMent Il s’agit bien à proprement parler d’une bicyclette muni d’un moteur électrique (situé au niveau du pédalier ou d’une des roues), alimenté par une batterie, et qui va permettre d’assister l’utilisateur lorsqu’il pédale. On trouve en général plusieurs niveaux d’assistance : il est possible de désactiver complètement l’assistance électrique, pour n’avancer avec votre seul effort de pédalage, ou de l’activer à différents degrés.

vINS GrOS plAN SUr lE vIN DE BOrDEAUX

les goûts et les couleurs Se connaître soi-même, c’est indispensable pour choisir le bon Bordeaux, celui qui fera vibrer les papilles et vous emplira d’émotions. A chaque couleur son histoire et ses arômes, son terroir et son caractère. Si l’on aime les rouges puissants avec autant de coffre qu’un ténor, on ira plus vers le Médoc que vers Saint­Émilion et ses rouges tout en délicatesse. Si l’on aime dans le blanc la tension et la minéralité, c’est vers l’Entre­ deux­Mers qu’il faudra se diriger et non vers Sauternes et ses liquo­ reux charnels. Et si l’on aime

s

Quel que soit le niveau d’assistance sélectionné, l’assistance cessera si vous atteignez une vitesse de 25 km/h. C’est la loi. Ou plus précisément la norme EN15194 qui définit les principaux critères pour qu’une VAE reste un vélo :

• l’assistance doit se couper quand le vélo dépasse les 25 km/h ; • l’assistance doit se couper dès que le cycliste cesse de pédaler ; • la puissance nominale du moteur ne doit pas dépasser 250 Watts. n

V 87


V 88

la fraîcheur et la légèreté, on file sur les Bordeaux rosés, à moins qu’on aime y ajouter une pointe de tanins et une bonne dose de gourmandise, là c’est un clairet qu’il faudra déboucher. Mais le plus important reste que l’accord soit à son goût, l’accord mets-vin est le roi de subjectivité, et si ça vous enchante le palais, c’est que vous avez gagné ! Les différents salons (calendriers ) : un site internet incontournable : n www.oeno­belgium.be

Il existe en Belgique une série d’institutions offrant un soutien et une protection aux victimes de violence conjugale. Les victimes peuvent faire appel : • aux refuges ; • aux groupes de discussion ; • à l’aide psycho­sociale. Pour des informations sur les services n d’aide : www.guidesocial.be

SERVICES D’AIDES AUx VICTIMES SUR TOURNAI lA cousoude rue du chambdge, 28 7500 tournAi tel 060 22 10 24

vIOlENcE ProBlèMes relAtionnels Il n’est pas toujours aisé de construire une bonne relation de couple. Tous les couples connaissent des moments difficiles. Les conflits peuvent avoir différentes causes : • une rupture de confiance ; • des problèmes d’ordre sexuel ; • des problèmes d’ordre financier.

vOlONTArIAT Les associations à votre disposition afin de faire du bénévolat : le site incontournable pour toute la Belgique : www.volontariat.be n


WAllONIE Vivre le tourisme en Wallonie c’est aussi découvrir ses grandes villes. Voyager en Wallonie, c’est aussi découvrir des villes uniques. Venez visiter Charleroi, Liège, Mons, Namur ou Tournai, elles vous étonneront par la richesse de leur patrimoine, de leur culture et de leur gastronomie : • Charleroi, première métropole wallonne et ville culturelle de premier plan qui vous surprendra ; • Liège, la Cité Ardente, une ville qui bouge, un ville ouverte sur le monde ; • Mons, Capitale culturelle de la Wallonie et capitale européenne de la culture en 2015 ; • Namur, Capitale de la Wallonie, vous séduira avec son sens de l’hospitalité, sa gastronomie et son folklore ; • Tournai, cité historique par excellence et l’une des plus anciennes villes de Belgique. La Wallonie, une des trois régions de l’État fédéral belge, est la partie méridionale de la Belgique. On y parle le français et, à l’extrême est, l’allemand. Elle est frontalière de la France, du Grand Duché de Luxemn bourg et de l’Allemagne.

INFOS PRATIqUES SUR TOURNAI oFFice du tourisMe Place Paul-emile Janson, 1 B-7500 tournAi tél. : +32 69 22 20 45 télécopie : +32 69 21 62 21 email : info@visittournai.be

W 89


Y 90

yOGA les ProFesseurs sur lA région le yoga est relativement récent dans le paysage occidental, mais il y est fort bien établi. On peut suivre des cours dans des centres de loisirs et des cliniques de santé, tant en région que dans les métropoles - des cours qui s’adressent aux enfants, aux personnes âgées, aux gens stressés, aux bien portants, aux femmes enceintes, aux athlètes... .

un contexte sécuritaire et non compétitif. Le yoga n’exige pas de compétences particulières. Il facilite presque instantanément la détente mentale et muscu­ laire. À moyen terme, il développe la souplesse et aide à soigner plusieurs problèmes muscu­ losquelettiques. Une pratique régulière semble permettre de soulager des problèmes de santé sérieux et favoriser une meilleure santé générale.

C’est que le yoga possède des caractéristiques qui conviennent à plusieurs. Les cours se font généralement en groupe, dans

De nombreux cours collectifs, cours particuliers, séances découvertes sont proposées sur : n www.pagesdor.be


Mettez du cœur

dans votre testament

Faites un don à la Croix-Rouge Si vous n’avez pas d’héritiers directs.

Devenez bienfaiteur De la Croix-rouge en toute sérénité Votre testament va sauver des vies. La Croix-Rouge pourra continuer l’approvisionnement de produits sanguins afin de garantir le traitement des malades du cancer et les victimes d’hémorragies, à former des citoyens aux premiers secours ainsi qu’à lancer des opérations de secours d’urgence à grande échelle comme lors du tsunami. Pour toute information en toute discrétion, téléphonez à Mme Florence Doyen au 02 371 32 15 ou envoyez-lui un e-mail : florence.doyen@redcross-fr.be

Si votre héritier (neveu, nièce, ami(e)...) risque de payer des droits de succession élevés.

DéCouvrez le Duo-legs et optimisez votre testament Avec le duo-legs on lègue une partie à la Croix-Rouge qui paie aussi bien les droits (réduits) de succession sur son héritage que les droits (normaux) sur l’héritage de l’autre bénéficiaire qui reçoit plus en net, tout en laissant un avantage financier à la Croix-Rouge. Par exemple, vous laissez 200.000€ à votre neveu ; sans duo-legs, il paiera environ 100.000€ de droits de succession et il recevra 100.000€ net. Avec le « duo-legs », vous laissez 75.000€ à la Croix-Rouge et 125.000€ à votre neveu, celui-ci recevra 25.000€ net en plus. Après paiement de tous les droits de succession, il restera toujours 15.000€ net à la Croix-Rouge.


Entendre mieux, c’est vivre mieux.

Ne vivez plus enfermé dans une bulle

Bien entendre est essentiel pour pouvoir profiter pleinement de la vie. Chez Amplifon, nous savons quelle importance a l’audition, c’est pourquoi nous ne ménageons aucun effort pour vous offrir non seulement la meilleure solution technique, mais aussi l’assurance de vous fournir des appareils auditifs qui amélioreront réellement votre qualité de vie. Nous voulons vous offrir un service complet: vous conseiller, vous assister et vous accompagner jusqu’à la concrétisation de notre promesse… entendre mieux c’est vivre mieux. Tout d’abord, nous considérons qu’il est de notre devoir de vous accompagner le mieux possible lors de l’achat de vos aides auditives. Tout commence par l’information que nous vous prodiguons et par le test auditif que nous vous offrons gratuitement. Nous poursuivons par la sélection des appareils auditifs que vous allez tester. Vous avez le loisir de les essayer pour une période de minimum 15 jours. Vous les testerez en situation réelle, dans votre quotidien et serez ainsi en mesure d’évaluer leur valeur ajoutée en pleine connaissance de cause.

POUR PLUS D’INFO:

0800 94 230 ou www.amplifon.be

Nos audiologues sont des professionnels hautement qualifiés, formés en permanence et ils sont là pour vous conseiller activement et pour rechercher avec vous la solution susceptible d’offrir les meilleurs résultats. Une solution qui convient non seulement à vos problèmes d’audition spécifiques, mais aussi à votre style de vie. Car notre intention est avant tout de susciter en vous l’envie de porter vos aides auditives le plus souvent possible.

Centre auditif Valéry Sauvage Chaussée d’Audernarde 2, 7500 Tournai T. 069 64 08 60

Profile for XL Communication

Guide des ainés du Tournaisis - 2014  

Réalisation : XL Communication

Guide des ainés du Tournaisis - 2014  

Réalisation : XL Communication

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded