Issuu on Google+

Industriestrasse 24 CH-8305 Dietlikon TĂŠl. + 41 44 805 45 55 Fax + 41 44 805 45 56 www.implenia.com

Implenia | Rapport semestriel 2010

Implenia SA

Rapport Geschäftsbericht semestriel2009 2010


CHIFFRES CLÉS

LE SEMESTRE EN BREF

EBIT (avant charges spéciales)

Résultat du Groupe

(en millions de CHF)

(en millions de CHF) 75,5

60

Implenia intervient dans trois métiers de base: Real Estate Investment Management, Development (développement de projets), Engineering, Entreprise totale et générale, Systèmes de gestion de l‘énergie, Facility Management technique Construction Infra Bâtiments et constructions neuves / Transformation, Assainissement, Routes et génie civil, Ouvrages d’art, Travaux spéciaux de génie civil Industrial Construction Travaux souterrains, travaux spéciaux pour tunnels, entreprise totale (technique ferroviaire), activités internationales en matière de solutions d’infrastructure, projets immobiliers et services

La collaboration entre les différentes unités d’Implenia, avec leur centaine de succursales en Suisse et leurs représentations en Allemagne, en France, en Italie, en Russie, dans les Émirats arabes unis et au Qatar, ainsi que la vaste expérience qu’elles offrent, constituent la base de partenariats efficaces et de solutions créatives. Implenia, dont le siège principal se trouve à Dietlikon près de Zurich, emploie plus de 6000 collaborateurs et a généré en 2009 un chiffre d’affaires de CHF 2,3 milliards. L’entreprise est cotée à la SIX Swiss Exchange (IMPN, CH0023868554). D’autres informations sont disponibles sur www.implenia.com.

25,5 2

40

2,1%

1 12,5

1,1%

0,3%

1

2

1,7%

20

1,8%

16,8

Implenia a enregistré un pre en légère progression, essenti duits de construction, elle a u bénéfice consolidé. Ses carnet à aborder l’avenir avec confian précédente conforte Implenia one goal, one spirit». Dans le visant à la positionner comme

3

0

0

0

2e semestre 1er semestre Marge EBIT

Chiffres clés du Groupe

Juin 2010

2009

–1 2008 *

–20

[en %]

2007

Juin 2010

2009

2008

0 2007

–20 2006

Implenia est le leader de la construction et des services de construction en Suisse. Née en 2006 de la fusion de Zschokke et de Batigroup, Implenia est héritière de 140 ans de tradition dans ce secteur. Implenia rassemble, au sein d’une même entreprise active au niveau national et international, le savoir-faire de plusieurs unités hautement qualifiées. Grâce à son modèle d’activité intégré et aux spécialistes travaillant dans tous les domaines de l’entreprise, Implenia est en mesure d’accompagner un ouvrage sur l’ensemble de son cycle de vie, au plus près de ses clients et de manière économique, durable et intégrée.

20

Bonnes performanc

47,1 3,3%

40,0

62,1

3

2

Nous développons et construisons la Suisse de demain.

4

6,1

40

4

2,7%

2,7%

60

44,5

62,0

80

2006

IMPLENIA EN BREF

[en %]

2e semestre 1er semestre Marge * incl. vente Privera CHF 11,3 millions

1.1. – 30.6.2010

1.1. – 30.6.2009

1.1. – 31.12.2009

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1 062 862

1 039 534

2 279 835

Chiffre d’affaires du Groupe (like for like) EBIT avant charges spéciales (like for like)

16 836

13 585

75 534

2 533

(3 115)

(7 891)

Résultat opérationnel

19 370

10 470

67 643

Résultat du Groupe

12 468

6 188

47 055

Charges et produits spéciaux

36 619

29 127

104 603

(61 508)

(7 139)

92 316

Production

1 228 452

1 200 053

2 637 277

Carnet de commandes

3 539 974

3 368 558

3 445 184

5 252

5 346

5 115

EBITDA Free cash-flow

Effectif du personnel (plein temps) Position cash, net Fonds propres

47 380

25 220

85 896

457 916

426 666

426 340

La variété des projets de con sujet de fierté pour ses collabo de sa réussite. Citons ici, à titr

− Implenia Real Estate assume du grand projet zurichois Eu école pédagogique de Zuric

− En construisant le futur pon ble d’un ouvrage clé de la n d’importance nationale sera

− A Turin, Implenia construit, social de la banque Intesa S Piano accueillera les clients

Toutefois, les très nombreu constituent en fin de compte, que les clients d’Implenia lui a ses quelque 100 succursales a stabilité et une structure équil


LE SEMESTRE EN BREF

IMPRESSUM

Bonnes performances au premier semestre Implenia a enregistré un premier semestre 2010 satisfaisant. Avec un chiffre d’affaires en légère progression, essentiellement tiré par le développement de projets et les produits de construction, elle a une nouvelle fois amélioré son résultat opérationnel et son bénéfice consolidé. Ses carnets de commande bien remplis incitent par ailleurs Implenia à aborder l’avenir avec confiance. L’amélioration de la performance par rapport à l’année précédente conforte Implenia dans son modèle d’entreprise intégré: «One company, one goal, one spirit». Dans le domaine de la durabilité, Implenia a lancé différents projets visant à la positionner comme un modèle au sein du secteur.

La variété des projets de construction, caractéristique toute particulière d’Implenia et sujet de fierté pour ses collaboratrices et collaborateurs, constitue un important facteur de sa réussite. Citons ici, à titre d’exemple, trois de ces projets: − Implenia Real Estate assume la responsabilité d’entreprise totale pour la première phase du grand projet zurichois Europaallee. Ce projet ambitieux, articulé autour de la Haute école pédagogique de Zurich et d’un centre commercial, devra être livré mi-2012. − En construisant le futur pont de Hausmatt, la division Construction Infra est responsable d’un ouvrage clé de la nouvelle route de délestage de la ville d’Olten. Cet ouvrage d’importance nationale sera achevé en mars 2011. − A Turin, Implenia construit, conjointement avec un partenaire italien, le nouveau siège social de la banque Intesa Sanpaolo. Cette tour conçue par le célèbre architecte Renzo Piano accueillera les clients et les collaborateurs de la banque dès 2013. Toutefois, les très nombreux petits projets de construction répartis sur toute la Suisse constituent en fin de compte, eux aussi, une preuve réjouissante de la grande confiance que les clients d’Implenia lui accordent, ainsi que des relations étroites qu’entretiennent ses quelque 100 succursales avec leur clientèle. Pour l’entreprise, il en résulte une grande stabilité et une structure équilibrée des risques.

Impressum Édité par: Implenia SA, Dietlikon Conception et création graphique: schneiter meier külling AG, Zurich Photos: Martin Stollenwerk, Zurich (page 12/13, 27 – 35), Ralph Bensberg, Fällanden (page 8/9) Traduction: Lextra, Saint-Germain-en-Laye (F) Impression: Linkgroup, Zurich


SOMMAIRE

RAPPORT SEMESTRIEL 2010

3

26 REPORTAGE

Résumé

4

26 Le chantier de la NLFA de Sedrun

Real Estate

8

36 Avis de collaborateurs sur la NLFA

Construction Infra 12

Industrial Construction 16

Corporate Center 20

Durabilité 22

39 RAPPORT FINANCIER 40 États financiers consolidés du Groupe Implenia 84 Sites, contacts et calendrier

Ce rapport semestriel est la traduction de la version allemande, la seule à faire foi. Il est également disponible en version anglaise.


Rapport semestriel 2010

2-3

Résumé 4 – Real Estate 8 – Construction Infra 12 – Industrial Construction 16 – Corporate Center 20 – Durabilité 22 – Le chantier de la NLFA de Sedrun 26 – Avis de collaborateurs sur la NLFA 36


RÉSUMÉ

4-5

Mesdames, Messieurs, chers actionnaires, Implenia a enregistré un premier semestre 2010 satisfaisant. Face à un chiffre d’affaires en légère progression, le résultat opérationnel et le résultat consolidé ont dépassé ceux de l’année précédente. Le haut niveau du carnet de com­- mandes a été maintenu et l’équipe de direction d’Implenia a été complétée et renouvelée. Cette situation nous incite à aborder l’avenir avec confiance.

Implenia est en bonne voie Alors qu’avec CHF 1,06 milliard le chiffre d’affaires consolidé du premier semestre 2010 a dépassé de 2% celui de l’année précédente, Implenia a nettement amélioré sa rentabilité: le résultat opérationnel avant charges financières nettes et impôts a atteint CHF 19,4 millions (2009: CHF 10,5 millions), le résultat consolidé s’établissant à CHF 12,5 millions (2009: CHF 6,2 millions). Grâce à un afflux constant de commandes, Implenia est parvenue à maintenir le carnet de commandes du Groupe au niveau maximal de CHF 3,5 milliards, atteint au printemps 2010.

La stabilité de la conjoncture dans le bâtiment a certainement contribué à la marche positive des affaires au premier semestre. Cependant, la nette amélioration du bénéfice ne s’explique pas uniquement par la conjoncture. Le fait qu’Implenia ait continuellement amélioré sa rentabilité depuis plusieurs années – et ce, en dépit d’une pression persistante sur les prix – est surtout dû à une gestion stricte des coûts, à des mesures d’optimisation permanentes, ainsi qu’à son positionnement stratégique porteur d’avenir. C’est ainsi que le développement stratégique du secteur Développement de projets au sein de la division Real Estate, engagé depuis quelques années, a porté ses fruits. Nous sommes parvenus à diversifier le portefeuille de projets, limitant ainsi la volatilité du résultat. La progression du bénéfice semestriel réalisé par le secteur Développement de projets contribue substantiellement aux bonnes performances du premier semestre. L’équipe de direction a été complétée Comme prévu dès l’année précédente, nous avons pu annoncer au cours du semestre sous revue la nomination d’un nouveau CEO. Hanspeter Fässler, qui dispose de longues années d’expérience du management dans l’industrie, a rejoint Implenia le 1er juillet et assumera sa nouvelle fonction à partir du 1er septembre. En accord avec les principes de bonne gouvernance, cette nomination me permettra de me concentrer de nouveau sur le mandat de président du Conseil d’administration. Par ailleurs, la direction de la division Real Estate est assumée depuis le 1er mars par René Zahnd, issu de l’encadrement interne, qui, dans le même temps, est entré à la direction du Groupe d’Implenia. Avec sa vaste expérience du secteur immobilier, René Zahnd apporte le savoir-faire idéal pour conti­nuer à promouvoir le secteur Développement de projets.

Nous avons donc pu confier les postes à pourvoir au sein de la direction du Groupe à des personnalités compétentes et sommes ainsi bien armés pour relever les défis à venir. Le remaniement des instances dirigeantes nous offre également l’opportunité d’accélérer résolument la mutation culturelle du Groupe. La position d’Implenia à propos du stade du Letzigrund a été confirmée S’agissant du stade zurichois du Letzigrund, Implenia a pris acte de ce que les piliers de soutien de la toiture du stade ont été démontés sans mesures d’assainissement particulières. Cela démontre clairement l’inutilité des mesures de sécurisation prises par la ville de Zurich, position que nous ne cessions de défendre depuis le début de cette année. L’action intentée par Implenia pour dépassement du coût de la construction suit désormais son cours devant les tribunaux compétents. Réorientation de la structure du Groupe Dans le cadre d’une redéfinition des divisions du Groupe, Implenia a modifié sa structure organisationnelle au 1er janvier 2010, créant la nouvelle division Industrial Construction. Celle-ci regroupe les activités des divisions Tunnels + Entreprise totale et Global Solutions dans le but de devenir le partenaire international privilégié pour les mandats d’infrastructure et immobiliers durables et complexes. Réagissant au recul du marché de la construction de tunnels en Suisse, Implenia crée ainsi les conditions lui permettant de s’implanter dans ce domaine à l’étranger grâce à son savoir-faire compétitif, et d’exploiter son expertise pour conquérir de nouveaux marchés. La nouvelle division est placée sous la direction de Luzi R. Gruber. L’ancien responsable de Global Solutions, Peter E. Bodmer, dirige le secteur international de la division et fait également partie de la direction du Groupe.


6-7

RÉSUMÉ

Carnet de commandes (réparti sur les années suivantes) (en millions CHF)

4000

2500

2959

3540

(en millions CHF)

3445

Carnet de commandes (évolution)

2000

1333

1500

1217

2513

2198

3000

990

2000 1000 1000 500

Carnet de commandes

2012 ss.

2011

2010

30.6.2010

31.12.2009

31.12.2008

31.12.2007

0 31.12.2006

0

Carnet de commandes reparti sur les années suivantes

Plus de durabilité grâce à des mesures concrètes Consciente de sa responsabilité au sein de la société et s’appuyant sur sa stratégie d’entreprise, Implenia favorise l’évolution vers la durabilité au bénéfice de toutes ses parties prenantes. Dans ce contexte, notre conception de la durabilité englobe l’ensemble des trois dimensions que sont l’environnement, l’économie et la société. Implenia se concentre sur son propre développement durable, mais entend aussi s’imposer auprès de ses clients comme l’interlocuteur privilégié en vue de la réalisation de leurs objectifs de durabilité, par exemple grâce à des produits et services appropriés. A cet égard, nous entendons devenir un modèle pour l’ensemble du secteur. Car nous sommes convaincus que seule une entreprise durable sera apte à affronter l’avenir.

L’initiative «Implenia durable» a été lancée au premier semestre 2010 à l’échelle du Groupe. Il en est résulté une série de projets de durabilité qui, en raison de leur importance stratégique, sont directement placés sous la responsabilité de la direction du Groupe. Pour plus de détails, reportez-vous à la page 22.

Perspectives favorables Implenia envisage les mois à venir avec confiance. Les trois divisions du Groupe sont en bonne voie pour lui permettre de dépasser légèrement leurs chiffres respectifs de l’année précédente au niveau du résultat consolidé. Cette vision positive se fonde avant tout sur le niveau élevé des commandes, lesquelles s’étendent largement au-delà de l’année en cours (cf. graphique page 6). Implenia bénéficie d’une grande confiance non seulement auprès de ses clients, mais aussi sur le marché financier. C’est ainsi que, pour la première fois de notre histoire, nous avons placé avec succès un emprunt obligataire au cours du semestre sous revue. En nous projetant vers l’avenir, nous pouvons affirmer qu’Implenia a pris les mesures qui s’imposaient et que, grâce à la stratégie du modèle d’entreprise intégrée «One company, one goal, one spirit», elle est parfaitement préparée pour l’avenir. Remerciements Nos collaboratrices et collaborateurs ont, eux aussi, fourni des efforts considérables au cours de la période sous revue. Au nom du Conseil d’administration et de la direction du Groupe, je les remercie chaleureusement de leur engagement exceptionnel. J’adresse aussi des remerciements tout particuliers à nos clients, ainsi qu’à vous, chers actionnaires, pour la confiance que vous nous accordez.

Anton Affentranger Président du Conseil d’administration et CEO


8-9

REAL ESTATE

Division Real Estate La division Real Estate a enregistré au premier semestre 2010 une augmentation plus que proportionnelle de son bénéfice. L’activité immobilière (développement de projets) a généré un résultat particulièrement remarquable.

EUROPAALLEE, ÎLOT A Implenia Real Estate assume la responsabilité d’entreprise totale pour l’îlot A, la première phase du grand projet zurichois Europaallee, avec la construction du bâtiment de la Haute école pédagogique et d’un centre commercial. Maître d’ouvrage CFF et direction des constructions du canton de Zurich Architecte Bureau Max Dudler, Zurich /  Berlin / Francfort Surface de plancher 180 000 m2 Volume bâti 466 000 m3

Au centre de la ville de Zurich, près de la gare centrale, entre la Sihlpost et la Langstrasse, un nouvel espace de vie urbaine est en train de naître sur 80 000 m2. La Haute école pédagogique de Zurich (PHZH), 6000 emplois, 400 logements, ainsi que des commerces, des restaurants et des installations de loisir garantiront un mode d’utilisation varié. Traversé par le large axe de l’Europaallee, le quartier éponyme devra être réalisé d’ici à 2020. La réalisation clés en main de la première étape, l’îlot A avec la PHZH, un centre commercial et le nouveau siège de la banque Clariden Leu, a été confiée à Implenia Real Estate, en qualité d’entreprise totale. Parallèlement, la division Construction Infra participera aux travaux de fouille, ainsi que d’isolation spéciale. En lui-même, l’îlot A constitue un grand projet: la surface de plancher équivaut à 18 terrains de football et les constructions engloutiront 144 100 tonnes de béton et 7200 tonnes d’acier d’armature, soit presque autant que la Tour Eiffel! Sa situation en centre-ville recèle par ailleurs des défis logistiques particuliers qui permettront au Groupe Implenia de tirer parti de son expérience dans la réalisation de projets complexes.

Coût des travaux CHF 250 millions Réalisation Entre mai 2009 et juillet 2012

Autre projet clé Coupe Gordon-Bennet, Genève – Un nouveau quartier d’habitation, de travail et de shopping, à haute qualité de vie, naît sur un ancien site d’Implenia à Vernier, dans l’agglomération genevoise. Implenia Real Estate y exploite ses compétences en développement immobilier, commercialisation et vente, ainsi que dans le domaine de l’entreprise générale.


10-11

REAL ESTATE

10 264

4 191

21 407

EBIT avant charges spéciales (like for like)

16 401

13 255

38 855 1 799 006

457

511

488

12 10 8

1,4%

1 473 044

10,2 1

Effectif du personnel (à plein temps)

1 782 933

2,5

6

6,1

4

Bonnes perspectives pour l’entreprise générale au second semestre L’entreprise générale a généré au cours du semestre sous revue un résultat opérationnel de CHF 6,1 millions (2009: CHF 9,1 millions). Ce recul n’est pas lié à l’évolution des affaires dans le bâtiment neuf, globalement positive, mais à la diminution des volumes mentionnée ci-dessus dans le secteur de la transformation. Au second semestre 2010, nous devrions parvenir à contrer les répercussions négatives de la transformation sur le résultat et profiter ainsi de la bonne marche des affaires dans le bâtiment neuf. A chiffre d’affaires constant, Reuss, spécialisé en ingénierie et en durabilité, a pu plus que confirmer au premier semestre son bon résultat de l’année précédente. Succès du développement de projets Le secteur de l’immobilier (développement de projets) a plus que doublé son résultat opérationnel. Celui-ci s’est établi au premier semestre 2010 à CHF 10,3 millions, contre CHF 4,2 millions pour la même période de l’année précédente. Ce résultat réjouissant souligne le bien-fondé de la stratégie de développement de cette activité, permettant ainsi à la division Real Estate de constituer un portefeuille de projets structurellement équilibré et le moins volatil possible. Au cours des dix-huit derniers mois, Implenia s’est rapprochée de manière décisive de cet objectif de constance en termes de nombre, taille et durée des différents projets. Cette évolution devrait se poursuivre dans un avenir prévisible.

1,5

12

0

4

–0,5

Juin 2010

2009

–1,5 2008

8 6

0 2007

10

0,5

–1,0

2e semestre 1er semestre Marge EBIT

16 14

2

2006

Augmentation du bénéfice La division Real Estate a généré au premier semestre 2010 un chiffre d’affaires non consolidé de CHF 574,2 millions (1er semestre 2009: CHF 552,0 millions), en hausse de 4%. Cette hausse a été substantielle dans le secteur du développement de projets et légère dans celui de l’entreprise générale. En revanche, la transformation a enregistré un recul considérable d’environ 60%. La forte progression de 24% de l’EBIT, avant charges exceptionnelles, à CHF 16,4 millions (2009: CHF 13,3 millions) est due à l’augmentation régulière des bénéfices dans le domaine de l’immobilier (développement de projets). Le carnet de commandes de près de CHF 1,8 milliard à fin juin 2010, en hausse de 21% par rapport à l’année précédente (CHF 1,5 milliard), incite à l’optimisme.

18

2,0

1,0

0,9%

Carnet de commandes

14

20

[en %]

10,3

EBIT immobilier (developpement de projets)

3,0

2 0 –2 –4 Juin 2010

16

2009

17 448

10,3

9 064

22

2008

6 137

EBIT Entreprise générale / Services

3,5

15,4

18

2007

1 238 755

6,0

552 028

2006

574 173

Chiffre d’affaires (IFRS, like for like)

17,4

1000 CHF

1,6%

1.1. – 31.12.2009

1000 CHF

15,5

1.1. – 30.6.2009

1000 CHF

12,1

1.1. – 30.6.2010

EBIT (avant charges spéciales) immobilier (développement de projets) (en millions CHF) 21,4

EBIT (avant charges spéciales) Entreprise générale / Services (en millions CHF)

1,1%

Chiffres clés Real Estate

2e semestre 1er semestre

«Au cours des dernières années, Implenia Real Estate a investi beaucoup d’énergie dans l’extension du secteur Développement de projets. Désormais, nous en recueillons les fruits: une évolution plus stable et plus planifiable de l’activité et donc une augmentation du bénéfice au premier semestre 2010.» René Zahnd Responsable de la division Real Estate


12-13

CONSTRUCTION INFRA

Division Construction Infra La division Construction Infra a réalisé un premier semestre satisfaisant, augmentant son chiffre d’affaires et son niveau de commandes et consolidant sa position de leader dans les ouvrages d’art complexes.

PONT SUR L’AAR (PONT DE HAUSMATT) Pour preuve de ses bonnes performances, Implenia Construction est responsable d’un projet d’envergure nationale, le futur pont de Hausmatt, point de départ de la nouvelle route de délestage de la ville d’Olten. Maître d’ouvrage Département de la con­s­ truction et de la justice du canton de Soleure Ingénieurs Bänziger Partner, Baden, et ACS-Partner, Zurich Architectes Eduard Imhof, Lucerne, et David & von Arx, Soleure (aménagement du paysage) Longueur 88,5 m Largeur 15,6 m Réalisation Entre août 2009 et mars 2011

Nouvel emblème de la ville d’Olten, le pont de Hausmatt enjambera l’Aar à près de 90 mètres de hauteur. Sur la rive ouest, le pont jaillira en quelque sorte d’un imposant portail de tunnel à flanc de coteau, pour rejoindre l’autre rive en une ligne élégante. Des câbles noyés dans le béton des murs du tunnel conféreront au pont la force portante nécessaire pour franchir la rivière sans piles de soutien. Implenia est responsable de la réalisation du pont, de tous les travaux de bétonnage du tunnel à ciel ouvert long de 30 mètres, ainsi que de l’aménagement des chemins du quartier et le long des rives. La conception statique du pont est particulièrement complexe, car d’énormes forces se rejoignent au niveau du portail du tunnel qui supporte l’ensemble du pont. Les éléments de construction concernés exigent donc une armature au millimètre près, ainsi qu’une précision et une qualité exceptionnelles. Implenia peut s’appuyer sur la grande expérience de ses collaborateurs, puisqu’elle travaille depuis plus de 20 ans dans la construction de ponts.

Autres projets clés Roche Diagnostics Tower, Rotkreuz – Haut de 68 mètres, le nouveau siège de Roche Diagnostics à Rotkreuz s’imposera comme un nouvel emblème de la région de Zoug. Implenia réalise divers travaux de maître d’œuvre extrêmement exigeants en termes de technique, de qualité, de sécurité et de délais. City-West, Coire – Dans le cadre de la construction du nouveau centre commercial et industriel «City-West» à Coire, Implenia a été chargée de l’excavation de 85 000 m3. En raison des conditions géologiques, celle-ci implique des travaux de stabilisation du sol et de soutènement.


14-15

CONSTRUCTION INFRA

EBIT (avant charges spéciales) 1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

534 776

504 694

1 123 329

35

(6 695)

(7 362)

24 639

30

Production

607 684

573 385

1 292 545

Carnet de commandes

950 813

911 518

825 413

20

3 959

3 996

3 793

15

25

2,5 2,0

2,2%

Effectif du personnel (à plein temps)

3,0

2,2%

EBIT avant charges spéciales (like for like)

3,5

1,9%

Chiffre d’affaires (IFRS)

24,6

1.1. – 31.12.2009

24,4

1.1. – 30.6.2009

21,5

(en millions CHF)

1.1. – 30.6.2010

8,8

Chiffres clés Construction Infra

1,5

10

0,5 –6,7

0

1,0 0,8%

5

–5

Contrer la pression sur les prix grâce à la différenciation La pression sur les prix et les marges, que l’on constate depuis des années, ne s’est pas relâchée au cours des six premiers mois de 2010. Elle a surtout touché les secteurs classiques de la construction routière et du bâtiment. Implenia Construction Infra a pu se soustraire au moins partiellement à cette pression en augmentant son chiffre d’affaires, surtout dans le domaine des ouvrages d’art complexes, lequel exige un savoir-faire spécifique, ainsi que des équipements spéciaux et donc des investissements plus élevés. Afin de continuer à consolider sa position dans ce secteur, la division Construction Infra a de nouveau renforcé les investissements dans son parc de machines, par rapport à la même période de 2009. Gestion stricte des coûts Au cours des années passées, la division Construction Infra a régulièrement augmenté son résultat opérationnel annuel. Compte tenu de la pression persistante sur les prix, elle est confrontée au second semestre 2010 au défi de maintenir la forte performance des dernières années et d’assurer une rentabilité conforme à celle de l’année précédente. Elle continuera donc à accorder une attention prioritaire à la gestion résolue des coûts.

–20

–1,5 Juin 2010

–1,0

2009

–15

2008

–0,5

2007

–10

2006

Évolution positive du chiffre d’affaires et du carnet de commandes La division Construction Infra a fait progresser au premier semestre 2010 tant son chiffre d’affaires que son carnet de commandes. Alors que le chiffre d’affaires non consolidé a augmenté de 6% au premier semestre, à CHF 534,8 millions (1er semestre 2009: CHF 504,7 millions), le niveau des commandes à fin juin s’est établi à CHF 950,8 millions, soit une progression d’environ 4% par rapport à celui atteint à la même date de 2009 (CHF 911,5 millions). L’EBIT avant charges exceptionnelles du premier semestre 2010 se monte à CHF –6,7 millions (2009: CHF –7,4 millions). Cependant, le résultat du premier semestre n’est que d’une pertinence limitée puisque, pour des raisons saisonnières, le résultat opérationnel est essentiellement généré au second semestre.

0

[en %]

2e semestre 1er semestre Marge EBIT

«Implenia Construction Infra s’est bien défendue au premier semestre 2010 dans un environnement difficile: nous avons réalisé une croissance robuste, nous rapprochant de notre objectif qui consiste à nous imposer comme le leader suisse de l’inno­vation dans le domaine des ouvrages d’art.» Arturo Henniger Responsable de la division Construction Infra


16-17

INDUSTRIAL CONSTRUCTION

Division Industrial Construction La division Industrial Construction est née en début d’année du regroupement des divisions Tunnels + Entreprise totale et Global Solutions. A travers Industrial Construction, Implenia entend se positionner, notamment à l’étranger, comme un partenaire qualifié en matière de projets complexes.

NUOVO CENTRO DIREZIONALE BANCA INTESA SANPAOLO, TURIN Exemple d’activité à l’étranger: le nouveau siège social du groupe bancaire Intesa Sanpaolo à Turin, conçu par le célèbre architecte Renzo Piano, qu’Implenia construit en partenariat avec l’entreprise générale italienne Rizzani de Eccher. Maître d’ouvrage Banca Intesa Sanpaolo Architecte Renzo Piano Building Workshop (RPBW) Hauteur 166,3 m Surface de plancher 107 500 m2 Coût du projet global EUR 235 millions

La tour (l’une des plus hautes d’Italie) pourra accueillir plus de 2000 collaborateurs sur 37 étages en superstructure. Situés au sommet du bâtiment haut de 166 mètres, des cafés, des bars et un restaurant seront ouverts au public. La construction sera réalisée par un consortium formé d’Implenia et de la société italienne Rizzani de Eccher, responsables toutes deux en qualité d’entreprises générales. Implenia et Rizzani de Eccher participeront en outre à la vérification et en partie à la planification détaillée du projet. Au plan opérationnel, celui-ci sera géré par Implenia Italia S.p.A. Pour Implenia, il s’agit d’un projet exceptionnel non seulement parce que le donneur d’ordre est l’une des principales banques d’Italie, mais aussi en raison de sa collaboration avec le célèbre bureau d’architectes Renzo Piano Building Workshop (RPBW). Les fondations seront posées d’ici à septembre 2010 et la construction des étages débutera au second semestre 2011, une fois les niveaux souterrains achevés.

Part d’Implenia EUR 72 millions Réalisation du bâtiment Entre avril 2010 et avril 2013

Autre projet clé Station de pompage-turbinage de Nant de Drance, Emosson – Implenia réalise, dans le cadre d’une association de travail, le gros œuvre de la station de pompage-turbinage de Nant de Drance en Valais. Comprenant plusieurs cavernes et puits blindés, elle est desservie par un système de galeries long de 7 km.


18-19

INDUSTRIAL CONSTRUCTION

1000 CHF

1000 CHF

Chiffre d’affaires (IFRS)

86 452

71 179

143 047

28

EBIT Tunnels + Entreprise totale, production de construction

11 462

13 163

24 381

24

EBIT Global Solutions

(2 103)

(2 985)

(7 904)

9 359

10 178

16 477

Production

179 136

163 007

331 274

Carnet de commandes

806 228

983 996

820 765

656

652

655

Forte rentabilité persistante dans la construction de tunnels Avec un résultat opérationnel de CHF 11,5 millions, le secteur Tunnels + Entreprise totale a pu approximativement préserver le haut niveau de rentabilité du premier semestre 2009 (CHF 13,2 millions). Les effets positifs d’une décision de justice sur les avenants relatifs au renchérissement pour le projet du Lötschberg ne se feront plus sentir au second semestre sous cette forme. Globalement, le carnet de commandes de la division reste cependant bien rempli et lui garantit du travail sur plusieurs années. Le percement en octobre prochain du tunnel de base du Saint-Gothard – le plus long tunnel ferroviaire du monde – constituera une étape importante non seulement au niveau d’Implenia, mais aussi à l’échelle européenne voire mondiale.

«La division Industrial Construction a bien démarré en enregistrant une progression de plus de 20% de son chiffre d’affaires au premier semestre 2010. Avec le percement du tunnel de base du Saint-Gothard, le second semestre nous réserve un nouveau point fort.» Luzi R. Gruber Responsable de la division Industrial Construction

–2 –3

20

10

–5

–4,1

–4

17,8%

17,4%

–6 –7

2e semestre 1er semestre Marge EBIT

–9

Juin 2010

[en %]

2008

Juin 2010

–10 2009

0

–7,9

–8

2009

0

4

–6,6

11,5

8

2007

12

16,2%

16

2008

Restructuration de la division Au début de l’année, Implenia a regroupé les divisions Tunnels + Entreprise totale et Global Solutions au sein de la nouvelle division Industrial Construction, en remaniant les structures internes. Implenia entend ainsi se positionner, sur des marchés internationaux ciblés, comme un partenaire qualifié en matière de projets complexes dans les domaines des infrastructures et de l’immobilier. Grâce à la bonne marche des grands projets dans la construction de tunnels, la division a pratiquement maintenu le haut niveau de ses résultats: le chiffre d’affaires non consolidé a progressé de 21% à CHF 86,5 millions (1er semestre 2009: CHF 71,2 millions), l’EBIT avant charges exceptionnelles atteignant CHF 9,4 millions, contre CHF 10,2 millions au premier semestre 2009. Fin juin, le carnet de commandes s’est établi à CHF 806 millions, par rapport à CHF 984 millions à la même date de 2009.

–1 30

2007

Effectif du personnel (à plein temps)

0

20

2006

EBIT avant charges spéciales (like for like)

40

EBIT (avant charges spéciales) Global Solutions (en millions CHF)

–2,1

1000 CHF

24,4

1.1. – 31.12.2009

22,1

1.1. – 30.6.2009

20,7

1.1. – 30.6.2010

26,5

EBIT (avant charges spéciales) Tunnels + Entreprise Totale (en millions CHF)

16,1%

Chiffres clés Industrial Construction

1er semestre 2e semestre

Les activités internationales tiennent le cap Dans le secteur Global Solutions, Implenia poursuit comme prévu les projets déjà en cours en Russie. Les prestations préalables liées à ces projets ont été réalisées dans la perspective des opportunités attractives qu’offrent sur le long terme les marchés visés. Divers mandats de conseil ont par ailleurs généré de bonnes contributions de couverture. La construction de la tour de 37 étages à Turin (cf. pages 16 et 17) contribuera en outre de manière appréciable au bénéfice des prochaines années.

«L’expansion à l’international, préparée avec soin depuis plusieurs années, a pu fêter ses réussites initiales au premier semestre 2010 à travers divers projets de conseil couronnés de succès, ce qui prouve le bien-fondé de la stratégie retenue.» Peter E. Bodmer Responsable du secteur International de la division Industrial Construction


20-21

CORPORATE CENTER

Corporate Center Au cours des six derniers mois, l’amélioration des processus s’est poursuivie, les rendant plus efficaces. Cinq thèmes illustrent, à titre d’exemples, un grand nombre de résultats positifs.

Le premier emprunt obligataire d’Implenia s’est avéré un formidable succès Pour la première fois de son histoire, Implenia a émis un emprunt obligataire. Assorti d’un coupon de 3,125%, cet emprunt d’un montant de CHF 200 millions et d’une durée de six ans renforce la structure de financement du Groupe. Son placement sur le marché financier ayant suscité une forte demande, le montant annoncé a été sursouscrit six fois. Un consortium bancaire composé de la Banque cantonale de Zurich et d’UBS SA a proposé l’emprunt au prix d’émission de 100,269%. En recourant à cette nouvelle source de financement, Implenia diminue sa dépendance vis-à-vis du marché du crédit bancaire et améliore de manière déterminante le profil d’échéances de ses dettes financières. Système salarial durable En introduisant à partir de 2011 un nouveau système de rémunération, Implenia garantit également à l’avenir une gestion des rémunérations équitable, conforme au marché et durable. La fixation des salaires s’effectue sur la base de critères d’évaluation objectifs et spécifiques à la fonction. Cette politique salariale durable a pour objectifs la promotion d’un esprit d’équipe entrepreneurial positif, ainsi que la participation à court et à moyen termes des collaborateurs à la marche des affaires. Nouveau concept de sponsoring Grâce à sa nouvelle stratégie de sponsoring et d’événements orientée sur ses valeurs, Implenia complète la publicité classique par un plan triennal de marketing d’événements, de personnalités et d’ambiance à forte visibilité. Cette réorientation a pour objectif principal la fidélisation des clients et des collaborateurs. Dans ce cadre, Implenia se concentre sur les domaines de l’athlétisme, des événements de marathons nationaux, des fêtes de lutte suisse et des plates-formes de réseaux sociaux. Des personnalités du monde sportif apporteront leur appui à Implenia en intervenant à titre publicitaire lors d’événements spéciaux.

Les collaborateurs profitent du plan de participation en actions Un nouveau plan de participation en actions entièrement remanié doit permettre à tous nos collaborateurs de participer directement aux résultats d’Implenia dans des conditions favorables. Le lancement du nouveau plan a suscité un grand intérêt. Une médaille pour le rapport de gestion La décision de revoir la présentation du rapport de gestion s’est avérée payante. Son format pratique de livre de poche, la partie financière conçue selon les normes les plus modernes, des informations de fond intéressantes sur Implenia, ainsi que des reportages photo amusants et surprenants sur des projets de construction ont convaincu le jury du concours européen Best-of-Corporate-Publishing qui a accordé une médaille d’argent à Implenia. Grâce à la valeur ajoutée qu’il apporte à ses lecteurs et a sa formule moderne, le rapport de gestion sert également de vitrine de présentation à l’intention des clients potentiels, actionnaires et analystes financiers, et bancaires intéressés. Le nouveau rapport de gestion illustre de manière presque idéale le vent de renouveau qui souffle chez Implenia.

«Le placement réussi de notre premier emprunt obligataire et la forte demande qu’il a rencontrée nous confortent dans notre stratégie financière et constituent une nouvelle preuve de confiance de la part de nos bailleurs de fonds.» Beat Fellmann Responsable du Corporate Center et CFO


22-23

DURABILITÉ

Implenia entend agir de manière durable à l’égard de toutes les parties prenantes

Être apte à affronter l’avenir signifie agir de manière durable Les entreprises ne sont aptes à affronter l’avenir que si elles génèrent une valeur durable. C’est pourquoi Implenia assume pleinement sa responsabilité envers l’environnement, ses collaborateurs et la société. La Direction générale et les collaborateurs sont convaincus que performance économique et responsabilité sociale et écologique ne sont pas antinomiques. Au contraire, la durabilité est la clé de la réussite future d’Implenia. Celle-ci est donc ancrée dans sa stratégie, sa vision et ses valeurs. Au premier semestre 2010, Implenia a accompli d’importantes avancées dans la poursuite résolue de la durabilité, en définissant en la matière des points forts des objectifs et des critères de mesure.

Collaborateurs • Implication, participation, développement • Disponibilité limitée

Environnement • Gestion respectueuse • Fournisseur de ressources limitées

Direction • Garantie de la pérennité • Mise en œuvre de la vision et de la stratégie

Société • Action responsable • Appel à la transparence

Clients • Solutions et produits à coût efficient • Demande accrue de consommation durable

Actionnaires • Performance à court terme • Importance croissante de l’investissement durable

Implenia contribue au développement durable Implenia adopte une conception large de la durabilité. L’exigence de durabilité ne concerne pas uniquement l’action économique, mais l’ensemble des domaines de l’entreprise. En effet, en tant que leader suisse de la construction et des services de construction, réalisant un chiffre d’affaires annuel d’environ CHF 2,3 milliards, Implenia assume une responsabilité particulière à l’égard des autres parties prenantes de l’entreprise, telles que les clients, l’environnement et la société (cf. graphique page 23).

Implenia est liée à l’environnement par une relation d’interdépendance. D’une part, l’environnement est un important facteur de création de valeur pour Implenia, car il fournit les terrains constructibles et les matériaux nécessaires. De l’autre, Implenia influe de façon déterminante sur l’environnement par la construction et l’exploitation de bâtiments et d’infrastructures. Exemple, les émissions de CO2: avec une part de 40% de la consommation suisse d’énergie, l’industrie de la construction produit 30% des émissions totales de gaz carbonique. Par son action économique, Implenia exerce en outre une forte influence sur la société. Pour preuve, le fait qu’au niveau national le secteur suisse de la construction soit responsable de la réalisation de 1,5 million de bâtiments, 3,4 millions de logements, 70 000 km de routes et 5000 km de rails. L’activité d’Implenia crée du confort dans les domaines du logement et du travail, et contribue – par exemple dans le cadre du projet de la NLFA – à la mise en place et au développement des infrastructures et donc à la mobilité au sein de la société. Avec plus de 6000 collaborateurs, Implenia est par ailleurs un employeur important qui considère comme essentielles la sécurité au travail et la protection de la santé. Exemple: chaque année, le secteur de la construction recense au total 50 000 accidents du travail. Réduire davantage encore le nombre d’accidents sur ses chantiers constitue pour Implenia la priorité absolue.

Passer de la vision à la durabilité vécue Consciente de sa responsabilité, et sur la base de sa stratégie d’entreprise, Implenia suit une vision claire: évoluer systématiquement en tant qu’entreprise vers une durabilité accrue, et ce, au bénéfice de toutes les parties prenantes. Par ailleurs, grâce à des produits et services durables, Implenia entend être pour ses clients le partenaire privilégié pour la réalisation de leurs propres objectifs de durabilité. A cet égard, Implenia ne se satisfait pas d’une démarche consistant à maintenir le statu quo et à suivre les évolutions en cours. Au contraire, elle veut être génératrice d’innovations et devenir un modèle pour tout le secteur. Pour cette raison, Implenia a lancé l’initiative «Implenia durable», destinée à initier un processus de réflexion sur ce sujet au niveau du Groupe. Ainsi ont été définis des points forts en la matière dans le cadre de plusieurs workshops avec la direction du Groupe (cf. tableau page 24), dont ont résulté, dans une deuxième étape, divers projets visant à concrétiser cette thématique abstraite et à l’ancrer dans la vie quotidienne d’Implenia. Au vu de l’importance stratégique de leur travail, les groupes de projet, composés de collaborateurs de l’ensemble des divisions et niveaux hiérarchiques, sont dirigés directement par les membres de la direction du Groupe.


24-25

DURABILITÉ

Évaluation globale construction durable GeNaB avec les six caractéristiques Ressources

Sols

Communauté

Dix points forts illustrent les priorités d’Implenia en matière de durabilité

Gestion des grands comptes Gestion respec­ tueuse de l’environnement

Code de conduite Formation et perfectionnement / gestion des talents

Direction orientée sur les valeurs Sécurité au travail et protection de la santé

Communication externe et interne Relations avec les fournisseurs

Produits et services durables Innovation

Un groupe de projet travaille ainsi à l’élaboration d’une liste de l’ensemble des produits et services durables déjà disponibles au sein d’Implenia et des interlocuteurs responsables. Elle constituera la base du développement et de l’élargissement du portefeuille de prestations en matière de durabilité. Cette démarche permettra en outre à Implenia d’améliorer la transparence au sein de l’organisation et de mieux présenter ses compétences à ses clients. Une autre équipe, qui se consacre au point fort «Gestion respectueuse de l’environnement», identifie les principaux moteurs de la consommation d’énergie et de l’émission de CO2 dans les ateliers, lieux de production et immeubles, afin d’en déduire des mesures concrètes d’optimisation. Par ailleurs, un groupe de projet a étudié les directives d’entreprise et de conduite dans le cadre du point fort «Code de conduite» et les a fixés par écrit, ceci dans la conviction qu’une bonne réputation – qui figure parmi les actifs les plus précieux d’Implenia – dépend in fine du comportement de tous les collaborateurs. Le «Code de conduite» a été présenté à tous les collaborateurs du Groupe. Ils ont en outre bénéficié d’une formation aux règles de conduite. Mesurer la durabilité de projets grâce à des indicateurs transparents Pour vérifier la réalisation des objectifs de durabilité fixés dans le cadre de projets, il convient de se référer à des indicateurs aussi bien quantitatifs que qualitatifs. Les décisions novatrices en matière de construction durable doivent par ailleurs être prises à un stade précoce de la planification. Dans le développement et le contrôle de projets, Implenia mise donc sur son concept «Évaluation globale construction durable» (GeNaB), élaboré par ses propres spécialistes. Celui-ci permet d’évaluer et d’optimiser un projet selon 18 critères (cf. tableau page 25), basés sur la Recommandation SIA 112 / 1 «Construction durable – Bâtiment». Chacun des 18 critères est évalué sur trois niveaux (p. ex. besoins en énergie: 0 = minimum légal, 1 = norme Minergie, 2 = norme Minergie-P et au-delà; microclimat: 0 = bruyant / grand axe routier à moins de 200 m, 1 = peu bruyant / grand axe routier distant de 200 – 500 m, 2 = aucun bruit / grand axe routier distant de plus de 500 m). Trois critères individuels sont ensuite regroupés en une caractéristique et évalués. Les 18 critères forment donc six caractéristiques (cf. graphique page 25), lesquelles sont finalement récapitulées en une évaluation globale. Celle-ci joue un rôle important dans le cadre du processus d’investissement, car Implenia entend réaliser uniquement des projets qui respectent clairement ses critères de durabilité, voire les dépassent.

Site et architecture

6

5

4

3

2

1

0

Coûts

Conservation de la valeur

L’évaluation de projet GeNaB présente divers avantages. Tout d’abord, les 18 critères exigent un examen approfondi des aspects de durabilité à un stade précoce du projet. Ensuite, les indicateurs de durabilité montrent le degré de réalisation, ainsi que le potentiel d’optimisation. Enfin, l’évaluation globale révèle le niveau de qualité du projet face aux exigences en matière de construction durable. Notons cependant que le concept GeNaB ne remplace pas le processus créatif du développement de projet, mais est destiné à soutenir le processus de développement par un questionnement critique.

Les 18 critères de durabilité du concept GeNaB Environnement

Économie

Société

Ressources

Coûts

Site et architecture

– Matériaux de construction / polluants – Besoin en énergie – Climat / CO2

– Gamme des prix de marché – Modèle de coût – Taux de vacance

– Attractivité – Microclimat – Expression architecturale

Sols

Conservation de la valeur

Communauté

– A ménagement du territoire /  mobilité – Utilisation des sols – Ecosystème / biodiversité

– Évolution du marché – Souplesse d’utilisation – Solidité

– Mixité – Acceptation / participation – Confort


Reportage |

Le chantier de la NLFA de Sedrun

Construire le plus long tunnel du monde. Les collaborateurs d’Implenia apportent une contribution déterminante à la réalisation du tunnel de base du Saint-Gothard, l’un des ouvrages du siècle, sur les tronçons de Sedrun, Faido et Bodio. Ferdinand Eibel sait parfaitement à quoi aurait ressemblé la «Porta Alpina». Car il la franchit tous les jours pour se rendre à son travail. Depuis la gare du chantier de Sedrun, ce contremaître originaire de Fürstenfeld en Styrie (Autriche) descend dans les entrailles du massif de Tgom par un gouffre noir d’environ 1000 mètres, pour prendre ensuite un ascenseur qui dévale en un peu plus d’une minute – à douze mètres par seconde – un puits vertical de 800 mètres dans l’obscurité absolue et les courants d’air. Comme si l’on se lançait à l’assaut de la Burj Khalifa, le plus haut gratte-ciel du monde, à Dubaï, mais en sens inverse. Au pied du puits, à 540 mètres au-dessus du niveau de la mer, passe le tunnel de base du Saint-Gothard. C’est à Sedrun que se trouve le chantier probablement le plus spectaculaire de cet ouvrage d’exception.

front du tunnel. Claustrophobes s’abstenir. Sans cesse, de l’air frais est aspiré de l’extérieur, dirigé à travers le puits vers les deux tubes, refroidi à l’eau et réparti entre les différents postes de travail. Il permet de respirer et ramène la température à un niveau agréable de 24 à 28 degrés. Non refroidie, elle pourrait atteindre les 60 degrés, car tous les cent mètres la chaleur de la terre augmente de trois degrés. Le plafond goutte, les murs suintent, l’eau monte souvent jusqu’aux chevilles. Il règne une humidité tropicale. Travaillant en trois-huit, les mineurs creusent la roche à l’explosif et réalisent, dans le meilleur des cas, un tir par équipe. Une formation géologique défavorable empêche ici le recours aux tunneliers rapides comme à Faido ou Bodio.

Faire la navette à travers le puits — Loin sous terre, dans une caverne éclairée comme en plein jour, Ferdinand Eibel monte dans le train de chantier qui s’engage dans le tube Est et l’amène jusqu’au

Photo de droite: A la tête d'avancement, dans le tube Ouest, les mineurs préparent le prochain dynamitage. A l'aide d'une machine spéciale, ils percent jusqu'à cent trous dans la roche, qui, dans un deuxième pas, seront remplis de matière explosive.

26-27


Story |

Containerdorf Faido Sedrun

28-29

Un dur travail sous terre — C’est par hasard que Ferdinand Eibel en est venu à travailler sous terre. Menuisier de formation, il cherchait il y a quelques années un emploi mieux rémunéré et s’est retrouvé dans la construction de tunnels. «Et depuis, j’y suis resté», concède-t-il, en haussant les épaules. L’homme au rude parler de Styrie a participé à de nombreux chantiers de tunnels, par exemple celui du tunnel de Plabutsch à Graz (Autriche) ou encore ceux des métros de Dortmund et de Nuremberg (Allemagne). Depuis 2007, Ferdinand Eibel travaille

«Nous avons des relations de bonne camaraderie, mais d’une certaine façon chacun est très indépendant ici.» Ferdinand Eibel, contremaître

pour Implenia à Sedrun. Il vit dans le village de baraquements au-dessus du chantier, dans un conteneur d’habitation confortablement aménagé. Une bonne solution, selon lui: «Tu y es seul et tu y trouves tout ce dont tu as besoin.» Dans le village du chantier, la vie sociale s’articule autour de la cantine. Ici, on se retrouve pour manger, bavarder, regarder la télévision ou jouer aux cartes, voire se griller une cigarette au fumoir. C’est au kiosque, où l’on peut se procurer des cigarettes ou un petit verre d’eau de vie, que travaillent les rares femmes du site. «Nous avons des relations de bonne camaraderie, mais d’une certaine façon chacun est très indépendant ici», raconte Ferdinand Eibel. Il

Photo de gauche: Ferdinand Eibel est contremaître à Sedrun. Il est originaire de Styrie, une région autrichienne de vieille tradition minière. En haut, à droite: Un des deux arrêts de secours au-dessous de Sedrun qui permettent aux passagers de quitter le train.


30-31 31-31

aime faire du ski en hiver et du VTT en été. Avec trois compatriotes, il a créé un groupe de covoiturage. Les hommes se relayent pour rentrer au pays en voiture et retrouver pendant quatre jours leurs familles et amis, après dix jours de travail sous terre. Ekrem Islami habite plus près. Arrivé il y a 20 ans de Macédoine, il s’est installé à Fribourg où il vit toujours avec sa femme et ses trois enfants. Comme Ferdinand Eibel, c’est par hasard qu’il s’est retrouvé dans la construction de tunnels. A l’époque de la réalisation du tunnel routier Les Vignes, on cherchait des «électrotechniciens polyvalents». Ingénieur-électricien formé et diplômé dans son pays d’origine, il a donc fait acte de candidature. Dans son pays d’accueil, il a recommencé tout en bas de l’échelle, suivant de nombreuses formations jusqu’à ce que son diplôme soit reconnu en Suisse.

«Depuis l’éclairage jusqu’au concasseur, rien ne marche sans courant.» Ekrem Islami, responsable de l’atelier d’électricité

plenia dispose de son propre bureau, installé dans un conteneur. Les murs sont constellés de plans techniques. «Sans courant, rien ne marche dans la construction de tunnels», souligne-t-il. Éclairage, équipement de forage, installations de transport telles que convoyeurs à bande, concasseurs destinés à broyer la roche, ventilation et réfrigération:

Photo en haut à gauche: Le prochain tir est préparé dans le

L’électricité comme élixir de vie — Depuis 1998, Ekrem Islami travaille à Sedrun. En tant que chef de l’atelier d’électricité, ce collaborateur d’Im-

tube Ouest, sur le lieu du percement. A droite: A force de travail, Ekrem Islami, originaire de Macédoine, est monté jusqu’au poste de responsable de l’atelier d’électricité.


32-33

le système nerveux du chantier souterrain dépend intégralement du courant électrique. Ekrem Islami et ses collaborateurs installent, étendent, agrandissent et entretiennent ces infrastructures. Ils tirent des câbles de moyenne tension à 16 000 volts qui relient, à travers le puits, la surface aux extrémités de percement. Un réseau de fibres optiques sert à la communication et permet d’assurer le pilotage de toutes sortes d’appareils.

Ferdinand Eibel et Ekrem Islami ne sont que deux des quelque 500 collaborateurs que dirige chaque jour Christian Krauer d’Implenia, responsable du chantier de Sedrun. «Nous composons une société multiculturelle formée de diverses nationalités ou

«Nous composons ici une société multiculturelle et une seule grande famille.» Christian Krauer, chef de chantier

ethnies et une seule grande famille», déclare le chef. En bas, dans le puits, chacun a besoin de l’autre: le Kosovar du Serbe, l’Allemand de l’Autrichien, l’Italien du Portugais. Beaucoup de mineurs sont originaires de régions à forte tradition minière comme le Frioul ou la Thuringe. L’italien, langue officielle du chantier, s’est vu concurrencé par l’allemand: avec les Autrichiens et les Suisses alémaniques, les mineurs de l’ancienne Allemagne de l’Est forment une courte majorité germanophone. «Notre chantier est maintenant bilingue», s’amuse Christian Krauer. Personne n’est privilégié — Christian Krauer doit garantir le bon fonctionnement de ce grand chantier: «Je m’occupe des questions d’ingénierie, négocie avec le maître d’ouvrage et fais office de mur des lamentations pour toutes les inquiétudes et difficultés de nos mineurs.» Il descend lui-même réPhoto de gauche: Le chef de chantier Christian Krauer devant la roche nue, après un tir. Un lieu que personne n’a jamais foulé auparavant. En haut à gauche: La queue devant l’ascenseur. En haut, à droite: Sainte-Barbe, la patronne des mineurs, veille au pied du puits.


35-35

Le tunnel de base du Saint-Gothard: l’ouvrage du siècle Le tunnel de base du Saint-Gothard représente le cœur de la Nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA). Le maître d’ouvrage de ce tunnel ferroviaire de 57 km, le plus long du monde, est la société AlpTransit Gothard, filiale à 100% des Chemins de fer fédéraux suisses (CFF). Le tunnel comprend les tronçons d’Erstfeld, Amsteg, Sedrun, Faido et Bodio. Les travaux de construction sont exécutés dans le cadre d’associations de travail. Les associations de travail TRANSCO et TAT réalisent, sous la responsabilité d’Implenia, trois des cinq lots de construction du tunnel, ceux de Sedrun, Faido et Bodio. Sedrun (TRANSCO), d’une longueur de 8,6 km, est le tronçon le plus court, mais en même temps le plus complexe. Il pose des défis logistiques considérables car, depuis Sedrun, l’accès aux lieux de percement à l’intérieur du massif n’est possible que par une galerie longue de 1000 mètres et deux puits verticaux profonds de 800 mètres.

gulièrement sous terre. En chemin, il salue tous ceux qu’il rencontre et échange quelques mots avec eux: «Il faut que chacun puisse s’adresser à moi, même brièvement.» Les travailleurs doivent répondre à des exigences très élevées. Christian Krauer les dirige de manière stricte, mais juste. Aucune nationalité n’est privilégiée. La sécurité passe avant tout: les contremaîtres et les collaborateurs occupant des fonctions clés, tels que les conducteurs de train du chantier, sont régulièrement formés à la sécurité au travail. En dépit de tous les progrès accomplis, les surprises sont inhérentes à la construction de tunnels. Les géologues évaluent la nature du massif, mais ne peuvent pas passer la roche aux rayons X. Personne ne sait comment elle va se présenter un mètre plus loin. «Mais on peut tout à fait se préparer matériellement à des événements comme un éboulement ou l’entaille d’une veine d’eau», dit Christian Krauer. Aider à éviter les catastrophes, c’est aussi la fonction de Sainte-Barbe, la patronne des mineurs. Sa

Les travaux sur le tunnel de base du Saint-Gothard ont débuté en 1996. Le percement entre Sedrun et Faido est attendu par les ingénieurs à l’automne 2010, la mise en service du tunnel terminé étant prévue pour l’année 2017. Compte tenu de l’ensemble des galeries transversales et de liaison, les tunnels construits atteignent une longueur totale de 153,5 km. Situé à la même altitude que la ville de Berne (540 mètres), le tunnel reliant Erstfeld à Bodio raccourcira le temps de trajet entre Zurich et Milan de 60 minutes, à environ deux heures et demie. Les trains passeront le tunnel à une vitesse maximale de 250 km/h.

statue se dresse au pied du puits, dans une petite cavité. Les mineurs ne lésinent pas sur les fleurs. Même les fidèles d’autres religions font le signe de croix lorsqu’ils passent, a remarqué Christian Krauer: «C’est Sainte-Barbe qui nous unit tous, ici au fond du puits.»

Photo en haut à gauche: Forza Italia à côté du Portugal et de l’Allemagne: pendant la Coupe du Monde, les mineurs du village de conteneurs ont annoncé la couleur. A droite: La cantine est au cœur de la vie sociale des travailleurs de Sedrun.


Points de vue |

Avis de collaborateurs sur la NLFA

Un projet de prestige. La cons­ truction du tunnel de la NLFA touche les esprits non seulement à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de l’entreprise. Que signifie le chantier du Saint-Gothard pour les collaborateurs des divisions d’Implenia? Priorité à la durabilité «Dans le cadre du projet NLFA, nous avons créé un ouvrage qui exercera une influence déterminante sur la durabilité de la mobilité dans notre pays, tout en respectant au cours du chantier les principes d’un mode de construction profondément durable, par exemple par l’utilisation efficiente des ressources naturelles.»

36-37

Du respect pour une performance exceptionnelle «J’ai beaucoup de respect pour les collègues qui mettent leurs efforts au service de la réalisation d’un projet aussi important et complexe. Ce qui m’impressionne particulièrement, c’est l’horizon à près de 20 ans. Pour garantir la mise en service en 2017, il faut maîtriser un système sophistiqué de planification et de coordination.» Ernst Waldburger, responsable de succursale, Construction Infra

Un grand projet – une seule entreprise «Ce qui me fascine dans ce projet, c’est la collaboration efficace entre les collaborateurs du monde entier qui réalisent pour Implenia une grande œuvre au sein du Consorzio TAT et de TRANSCO Sedrun, et qui donnent vie à notre valeur d’entreprise ‹One company, one goal, one spirit›.» Daniele Gimnetti, direction de projet, Industrial Construction

Une excellente référence «La NLFA est un projet de construction à rayonnement international ayant valeur de référence pour Implenia, qui joue un rôle déterminant dans la direction technique des lots principaux. Cette grande réalisation peut être mise en avant comme un objet de fierté dans le cadre de l’expansion d’Implenia à l’étranger, car elle illustre son savoir-faire en matière de construction de tunnels et de gestion de grands projets.» Roland Dubach, responsable Finances et Controlling, Corporate Center

Stéphane Dufour, chef de projet Real Estate

Notre vision en action «Implenia développe et construit la Suisse de demain: le projet NLFA est la meilleure illustration de cette vision. Une fois de plus, nous avons apporté la preuve de notre capacité à innover et à affronter l’avenir.»

Savoir-faire et esprit d’équipe main dans la main «Les défis que pose ce projet en termes de technicité, de logistique et de personnel se situent à un très haut niveau. Mais tout autant que la bonne coordination, c’est le travail avec et pour les autres sur le chantier de la NLFA qui peut faire figure de formidable exemple pour chacun de nous!»

Alain Perrenoud, direction Real Estate, responsable de région Entreprise générale

Susanne Pellnitz, direction de travaux, Construction Infra


Rapport financier

38-39

États financiers consolidés du group Implenia – Compte de résultat consolidé 40 – Résultat global consolidé 41 – Bilan consolidé 42 – Variation des capitaux propres consolidés 44 – Flux de trésorerie consolidé 46 – Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia 48


40-41

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Compte de résultat consolidé

Résultat global consolidé

1.1.–30.6.2010 1.1.–30.6.2009 Notes

1000 CHF

1000 CHF

3

1.1.–30.6.2010 1.1.–30.6.2009 1000 CHF

1000 CHF

1 062 862

1 039 534

Résultat consolidé

12 468

6 188

Matériaux et sous-traitants

(629 681)

(615 501)

Différences de conversion

(8 252)

1 418

Frais de personnel

(319 022)

(315 640)

Résultat global consolidé

4 216

7 606

Autres charges opérationnelles

(79 713)

(79 058)

Amortissements et dépréciations

(17 249)

(18 657)

2 173

(208)

3 847

7 269

369

337

Chiffre d’affaires consolidé

Résultat de participations dans des entreprises associées Résultat opérationnel

3

19 370

10 470

Charges financières

4

(6 414)

(2 937)

Produits financiers

4

3 192

1 655

Résultat avant impôts

16 148

9 188

Impôts

(3 680)

(3 000)

Résultat consolidé

12 468

6 188

12 099

5 851

369

337

0.68

0.32

A attribuer aux: actionnaires d’Implenia SA intérêts minoritaires Résultat de base consolidé attribuable aux actionnaires par action (CHF) Activités poursuivies Les explications dans les notes font partie intégrante des états financiers consolidés.

A attribuer aux: actionnaires d’Implenia SA intérêts minoritaires


42-43

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Bilan consolidé

Bilan consolidé (suite)

30.6.2010

31.12.2009

30.6.2009

Notes

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

5

248 674

128 749

105 101

1 390

1 042

1 121

ACTIF

Trésorerie Titres

PASSIF Notes

Dettes financières

12

Fournisseurs

30.6.2010

31.12.2009

30.6.2009

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

3 196

42 180

78 620

246 831

240 579

257 512

Clients

6

500 740

408 903

447 324

Travaux en cours

7

512 895

477 452

440 984

Travaux en cours

7

266 513

246 836

256 455

Associations de travail

8

40 131

45 113

52 593

Associations de travail

8

17 479

2 613

14 867

Autres créditeurs

34 054

37 018

33 086

Autres débiteurs

25 766

20 809

22 875

Impôts dus

10 326

7 007

4 951

Matières premières et fournitures

19 695

20 754

19 544

Comptes de régularisation

82 328

64 510

83 218

169 913

168 732

169 222

25 225

25 812

19 248

1 275 395

1 024 250

1 055 757

215 733

222 574

223 685

Participations dans des entreprises associées

34 599

36 274

32 201

Provisions

Autres participations

14 760

15 755

14 087

Total des engagements à long terme

Opérations immobilières

9

Comptes de régularisation Total de l’actif circulant

Provisions

Dettes financières Immobilisations corporelles

10

Actifs de prévoyance Immobilisations incorporelles Actifs d’impôts différés Total des immobilisations Total de l’actif

11

13

Total des engagements à court terme 12

Impôts différés 13

638

929 761

913 859

951 602

198 098

673

1 261

30 301

30 299

20 387

11 916

10 623

8 779

240 315

41 595

30 427

8 816

5 177

5 470

74 296

75 269

76 251

Capital-actions

14

64 652

64 652

73 888

4 393

2 495

1 244

Actions propres

14

(15 134)

(38 890)

(8 059)

352 597

357 544

352 938

1 627 992

Les explications dans les notes font partie intégrante des états financiers consolidés.

1 381 794

1 408 695

390 010

348 757

349 840

Résultat consolidé attribuable aux actionnaires

12 099

45 918

5 851

Capital-actions et réserves attribuables aux actionnaires

451 627

420 437

421 520

Réserves

Intérêts minoritaires Total des capitaux propres Total du passif

6 289

5 903

5 146

457 916

426 340

426 666

1 627 992

1 381 794

1 408 695

Les explications dans les notes font partie intégrante des états financiers consolidés.


44-45

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Variation des capitaux propres consolidés

Réserves

Réserves de réévaluation

Différences de conversion

Résultats non distribués

Total des capitaux propres attribuables aux actionnaires

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

Capital-actions

Actions propres

Réserves de capitaux

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

64 652

(38 890)

127 120

2 906

Notes

Capitaux propres au 1.1.2010 Résultat global consolidé

Part attribuable aux actionnaires minoritaires

Total des capitaux propres

(4 302)

268 951

420 437

5 903

426 340

(8 252)

12 099

3 847

369

4 216

Variation des actions propres

23 756

3 587

(2 584)

24 759

24 759

Paiements en actions

2 584

2 584

2 584

Variation des intérêts minoritaires

Variation du périmètre de consolidation

17

17

Dividendes Remboursement de la valeur nominale

16

Dépréciations

Reprises de pertes de valeur

Total des autres variations de capitaux propres

23 756

3 587

27 343

17

27 360

Total des capitaux propres au 30.6.2010

64 652

(15 134)

130 707

2 906

(12 554)

281 050

451 627

6 289

457 916

Capitaux propres au 1.1.2009

73 888

(5 312)

127 120

2 906

(4 143)

223 796

418 255

4 983

423 238

1 418

5 851

7 269

337

7 606 (174)

Résultat global consolidé Dividendes Remboursement de la valeur nominale

16

Variation des actions propres

(174)

(2 747)

(2 260)

(5 007)

(5 007) 1 003

Paiements en actions

1 003

1 003

Variation des intérêts minoritaires

Variation du périmètre de consolidation

Dépréciations

Reprises de pertes de valeur

Total des autres variations de capitaux propres

(2 747)

(1 257)

(4 004)

(174)

(4 178)

73 888

(8 059)

127 120

2 906

(2 725)

228 390

421 520

5 146

426 666

Total des capitaux propres au 30.6.2009 Les explications dans les notes font partie intégrante des états financiers consolidés.


46-47

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Tableau des flux de trésorerie consolidé

Tableau des flux de trésorerie consolidé (suite)

1.1.–30.6.2010 1.1.–30.6.2009 Notes

1000 CHF

Résultat consolidé

12 468

6 188

Amortissements

17 249

18 657

Variation des actifs de prévoyance

(3 639)

1 126

(9 108)

(2 330)

2 118

2 503

(1 159)

(73)

(66 821)

(22 399)

(1 316)

(449)

1 607

364

(1 948)

(1 628)

Autres positions sans influence sur la liquidité

17

Dividends reçus d’entreprise associées Résultats nets sur cessions d’immobilisations Variation de l’actif circulant

17

Intérêts versés Intérêts reçus Impôts payés Flux de trésorerie lié aux activités opérationnelles

(50 549)

1 959

Investissements en immobilisations corporelles

10

(16 455)

(17 493)

Désinvestissements d’immobilisations corporelles

10

1 983

3 484

Investissements dans d’autres participations et entreprises associées Désinvestissements d’autres participations

(1 036)

(518)

4 566

5 690 (261)

Investissements en immobilisations incorporelles

11

(17)

Désinvestissements d’immobilisations incorporelles

11

(10 959)

(9 098)

Flux de trésorerie lié aux activités d’investissement Augmentation des passifs financiers

12

488 516

237 700

Réduction des passifs financiers

12

(330 075)

(239 496)

Acquisition d’actions propres

(2 778)

(5 007)

Vente d’actions propres

22 948

Remboursement de la valeur nominale Participations ne donnant pas le contrôle (variation du périmètre de consolidation, Dividends) Flux de trésorerie lié aux activités de financement Différences de conversion Variations de la trésorerie

16

1.1.–30.6.2010 1.1.–30.6.2009

1000 CHF

160

(174)

178 771

(6 977)

2 662

853

119 925

(13 263)

Notes

1000 CHF

1000 CHF

Trésorerie au début de la période

5

128 749

118 364

Trésorerie à la fin de la période

5

248 674

105 101

119 925

(13 263)

Variations de la trésorerie Flux de trésorerie disponible Flux de trésorerie lié aux activités opérationnelles

(50 549)

1 959

Investissements en immobilisations

(17 508)

(18 272)

Désinvestissements d’immobilisations Flux de trésorerie disponible Les explications dans les notes font partie intégrante des états financiers consolidés.

6 549

9 174

(61 508)

(7 139)


48-49

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

1

Informations générales

Implenia SA est une société suisse dont le siège se trouve à Dietlikon (canton de Zurich), Industriestrasse 24. Les actions d’Implenia SA sont cotées à la SIX Swiss Exchange (code ISIN CH002 386 8554, IMPN). Le rapport financier est publié en allemand dans sa version originale. Les versions anglaise et française sont des traductions établies uniquement à titre d’information. L’activité d’Implenia est décrite sous les points 2.4 et 3 «Information sectorielle» des notes. Le Conseil d’administration d’Implenia SA a approuvé, le 20 août 2010, le rapport du Groupe au 30 juin 2010. Les états financiers consolidés n’ont pas été vérifiés par l’organe de révision externe PricewaterhouseCoopers SA, à Zurich. Sauf indication contraire, les chiffres du rapport financier intermédiaire sont présentés en milliers de francs suisses.

2

et individuels»: les incidences des modifications de la participation que détient Implenia dans une société du Groupe, qui n’entraînent pas de perte de contrôle, sont comptabilisées dans les capitaux propres. Les nouvelles normes, ainsi que les amendements et interprétations des normes ci-après ont été introduits pour l’exercice commençant au 1er janvier 2010, mais ne sont pas déterminants pour Implenia ou il a été décidé de ne pas les appliquer prématurément: – IFRIC 17 – IFRIC 18 – IFRIC 19 – Amendement d’IFRS 1 – Amendement d’IAS 32 – Amendement d’IFRIC 14 – IFRS 9 «Instruments financiers» – IAS 24 (révisée) – Annual improvements project 2009 – Annual improvements project 2010

Résumé des principes d’évaluation et de comptabilisation essentiels 2.1

Les présents états financiers consolidés englobent Implenia SA et ses filiales pour la période close le 30 juin 2010. Les états financiers consolidés ont été établis conformément aux dispositions de la norme IAS 34 «Information financière intermédiaire». Le rapport ne contient pas toutes les indications et tous les commentaires requis pour le rapport annuel. Il convient par conséquent de le lire conjointement avec les états financiers consolidés au 31 décembre 2009, qui contient toutes les informations requises à cet effet. L’information financière exige de la Direction des estimations et évaluations qui influent sur le montant des actifs et passifs présentés, ainsi que sur les passifs éventuels et actifs éventuels à la date de clôture, mais également sur les produits et charges de la période. Les résultats effectifs peuvent différer de ces estimations. Le référentiel comptable appliqué pour le rapport semestriel consolidé 2010 est identique aux normes publiées et décrites dans le rapport annuel 2009, à l’exception des normes indiquées ci-après, ainsi que des amendements et interprétations de normes qui ont été appliqués pour la première fois à l’exercice commençant au 1er janvier 2010: – La norme IFRS 3 (amendements) «Regroupements d’entreprises» et les amendements apportés en conséquence à IAS 27 «États financiers consolidés et individuels», IAS 28 «Participations dans des entreprises associées» et IAS 31 «Participations dans des coentreprises» sont applicables à titre prospectif aux regroupements d’entreprises pour lesquels la date d’acquisition est postérieure à la date d’ouverture du premier exercice à compter du 1er juillet 2009. La norme révisée impose de prendre en considération dans le prix d’achat les ajustements du coût d’acquisition dépendant d’événements futurs convenus et de réévaluer à la juste valeur la participation précédemment détenue dans une société acquise, par le biais du compte de résultat. En outre, les frais de transaction sont comptabilisés en charges à la date à laquelle ils sont occasionnés et ne font plus partie intégrante du prix d’achat. Amendements de la norme IAS 27 «États financiers consolidés

Périmètre de consolidation

Les états financiers consolidés du Groupe Implenia (nommé ci-après Implenia) comprennent les états financiers d’Implenia SA domiciliée en Suisse et de ses filiales. Sont considérées comme filiales les entités dont Implenia SA a, directement ou indirectement, le contrôle. La notion de contrôle désigne le pouvoir de diriger la politique financière et opérationnelle d’une entité afin d’obtenir des avantages de ses activités. En règle générale, c’est le cas lorsqu’Implenia SA détient directement ou indirectement plus de 50% des droits de vote d’une entité ou plus de 50% des droits de vote potentiels actuellement exerçables d’une entité. Les états financiers consolidés incluent les entités acquises en cours d’exercice à partir du transfert du contrôle des activités à Implenia, ainsi que toutes les entités vendues jusqu’à la date du transfert du contrôle à l’acquéreur. Les avoirs, dettes, transactions et gains non réalisés entre les filiales sont entièrement éliminés dans les états financiers consolidés. Les modifications du taux de participation dans les filiales sont comptabilisées comme des transactions dans les capitaux propres, dans la mesure où le contrôle était déjà exercé par le Groupe et qu’il continue de l’être. Les participations dans des entreprises associées (définies comme des entités dont Implenia détient une quotepart de 20 à 50% des actions conférant un droit de vote ou sur lesquelles Implenia peut exercer une influence notable) sont comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence.


50-51

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

2.2 Variation du périmètre de consolidation Au 31 décembre 2009, Implenia détenait 50% de Russian Land Implenia Holding Ltd., à Nicosie (CY), société qui elle-même détient 100% des actions de Russian Land Implenia Ltd., à Moscou (RU). Étant donné qu’aucun contrôle n’a pu être exercé, la société Russian Land Implenia Holding Ltd., à Nicosie (CY), a été évaluée en tant qu’entreprise associée et présentée comme telle (voir à ce sujet la note 36 de l’annexe des comptes consolidés au 31 décembre 2009). Après la dissolution de la joint-venture en Russie, Implenia a acquis la part des actions de son partenaire (50% de Russian Land Implenia Holding Ltd, à Nicosie [CY]) au prix de CHF 0. L’opération n’a pas donné lieu à des frais de transaction notables. Étant donné qu’Implenia détient 100% des actions de Land Implenia Holding Ltd., à Nicosie (CY), et de Russian Land Implenia Ltd., à Moscou, au 30 juin 2010, les deux entreprises sont entièrement consolidées.

2.2

Variation du périmètre de consolidation (suite)

Actifs nets 1000 CHF

Trésorerie

160

Clients

Autres débiteurs

Travaux en cours et stocks

Opérations immobilières

Comptes de régularisation

232

Immobilisations corporelles

Autres participations

Goodwill

Passifs courants

(54)

Dettes commerciales

(24)

Travaux en cours

Autres créditeurs

(24)

Impôts dus

Comptes de régularisation

Impôts différés

Provisions Actifs nets Prix d’achat Valeuer vénale Actifs nets Profit réalisé sur la vente d’entités d’Implenia Trésorerie reçue Trésorerie cédée Entrée nette de trésorerie

– 290 – 290 (290) – 160 – 160


52-53

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

2.3

Principes de consolidation

2.4

Information sectorielle

La période annuelle des différentes entités du Groupe se termine au 31 décembre. Les états financiers semestriels sont établis au 30 juin.

La définition des secteurs d’activité opérationnels du Groupe se base sur les unités d’organisation qui font l’objet du reporting pour le Conseil d’administration du Groupe. Le Groupe est constitué des segments suivants:

La méthode d’acquisition (purchase method) est appliquée aux regroupements d’entreprises, lorsque le Groupe prend le contrôle d’une autre entité. Les coûts d’une acquisition sont obtenus par la somme des justes valeurs des actifs à payer au vendeur et des dettes prises en charge à la date de la transaction. La norme IFRS 3 révisée impose de prendre en considération dans le prix d’achat les ajustements du coût d’acquisition dépendant d’événements futurs convenus et de réévaluer à la juste valeur la participation précédemment détenue dans une société acquise, par le biais du compte de résultat. En outre, les frais de transaction sont comptabilisés en charges à la date à laquelle ils sont occasionnés et ne font plus partie intégrante du prix d’achat. Les actifs, les dettes et passifs éventuels identifiables acquis sont comptabilisés à leur juste valeur à la date de l’acquisition, indépendamment de l’importance des intérêts minoritaires. Les coûts d’une acquisition excédant la part du Groupe à la juste valeur des actifs nets identifiés sont comptabilisés en tant que goodwill. Les entités acquises ou vendues en cours d’exercice sont inscrites dans les états financiers consolidés, respectivement à partir de la date de leur acquisition et jusqu’à la date de leur vente.

2.4.1 Real Estate Le segment Real Estate comprend les domaines Entreprise générale et Immobilier. En tant que prestataire global, Real Estate couvre tous les domaines liés au cycle de vie d’un bien immobilier: obtention des capitaux, développement, réalisation, optimisation de l’exploitation, promotion, etc.

Les participations au capital d’associations de travail sont comptabilisées selon la méthode de mise en équivalence. 2.3.1 Facteurs influençant la comparabilité des résultats annuels Implenia Industrial Construction (IIC): nouvelle division du Groupe Dans le sillage d’une redéfinition de la vision du Groupe, sa structure organisationnelle a été adaptée début 2010 avec la création de la nouvelle division Industrial Construction (IIC) qui réunit les activités des anciennes divisions Tunnels + Entreprise totale et Global Solutions. La présentation est effectuée en conséquence sous la rubrique «Information sectorielle». Étant donné que seules les dénominations des segments ont changé, il n’a pas été nécessaire de modifier les chiffres. La répartition du goodwill entre les unités génératrices de trésorerie ne s’en trouve pas modifiée. Afin d’améliorer la fiabilité et la pertinence des informations, l’affectation des coûts relevant des natures de charges générales des postes «Matériaux et sous-traitants» et «Autres charges opérationnelles» du compte de résultat a été redéfinie pour la période du 1er janvier 2010 au 30 juin 2010. Pour permettre une comparaison avec 2009, le compte de résultat a été adapté pour la période du 1er janvier 2009 au 30 juin 2009. Un montant de CHF 16,4 millions a été retiré du poste «Matériaux et sous-traitants» et imputé au poste «Autres charges opérationnelles».

2.4.1.1 Entreprise générale / Services Ce segment englobe les activités d’entreprise générale pour des projets, l’entreprise générale et totale dans le domaine de la construction, la coordination, l’engineering et la planification de projets dans le secteur immobilier, ainsi que le Facility Management technique. 2.4.1.2 Immobilier (développement de projects) Le segment Immobilier développe des concepts de financements et d’investissements. Il dispose d’un vaste réseau de relations avec des banques et des investisseurs à la recherche de possibilités intéressantes d’investissements dans le domaine de l’immobilier. 2.4.2 Travaux Infra Le segment Travaux Infra a pour compétence clé la réalisation de projets de construction de routes et de génie civil, des infrastructures dans les domaines du génie civil spécialisé, de l’entretien du béton, de la construction de ponts et de galeries, des travaux spéciaux, ainsi que des projets de bâtiments (nouvelles constructions ou transformations). 2.4.3 Implenia Industrial Construction (IIC) 2.4.3.1 Travaux Tunnels + Entreprise totale Ce segment englobe la planification et la réalisation de projets de construction complexes. Ses prestations de base comprennent la construction de tunnels, les constructions souterraines, la réalisation de centrales électriques dans les montagnes ou le long de cours d’eau, ainsi que la technique ferroviaire. 2.4.3.2 Global Solutions Cette division gère et coordonne toutes les activités à l’étranger, en particulier en Russie et au Proche-Orient. Global Solutions étranger tient compte des particularités locales, forme des groupes de projet spécifiques aux clients et coordonne la collaboration.


54-55

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

2.4.4 Divers / Holding Cette catégorie comprend les coûts afférents à Implenia qui ne sont pas attribuables à un segment particulier. Elle inclut donc également les entités d’Implenia dépourvues d’activités. Le chiffre 20 des notes indique le rattachement des entités d’Implenia aux différents segments. Les segments possèdent leurs propres structures de direction et de reporting interne. Aussi sont-ils considérés comme des secteurs d’activité opérationnels qui doivent être présentés séparément. Certaines fonctions définies du siège principal sont indiquées dans la section «Divers / Holding». Il s’agit des domaines Risk Management, Comptabilité, Treasury, Controlling du Groupe, Corporate Communication, Information Technologies Assurance, Corporate Human Resources et Corporate Legal Services. Les prix de transfert entre les secteurs d’activité opérationnels sont définis d’après des conditions de concurrence normales («arm’s length»). Les actifs opérationnels présentés, ainsi que les passifs attribuables aux segments incluent les immobilisations corporelles, immobilisations incorporelles, clients, ainsi que les stocks et autres actifs et passifs, par exemple des provisions qui peuvent être attribuées de manière fiable aux segments présentés. Les actifs et passifs qui ne sont pas attribués aux segments incluent principalement des créances et passifs d’impôts sur le résultat exigibles et différés, ainsi que des créances en faveur d’institutions de prévoyance du personnel.

2.5 Monnaies étrangères Les états financiers consolidés d’Implenia sont présentés en francs suisses (CHF). La monnaie fonctionnelle des entités étrangères d’Implenia est la monnaie locale respective. Dans les entités d’Implenia, les actifs et passifs monétaires libellés dans des monnaies étrangères sont convertis selon le cours de change à la date de clôture. Les transactions sont comptabilisées selon le cours du jour. Toutes les différences de conversion qui en résultent sont comptabilisées dans le compte de résultat de l’entité. Les produits, charges et flux de trésorerie des entités consolidées sont convertis en francs (CHF) aux cours mensuels moyens de la période. Les positions du bilan sont converties aux taux de clôture. Les différences de conversion sur des capitaux propres, sur des transactions de financement à long terme en relation avec des investissements nets dans des entités étrangères d’Implenia, sur des rendements non distribués, sur d’autres positions des capitaux propres, ainsi que sur le bénéfice net de la période sont comptabilisées directement dans les différences de conversion cumulées dans le tableau «Résultat global consolidé». Les gains et pertes de change cumulés dans le tableau «Résultat global consolidé» sont pris en compte dans le compte de résultat lors de la liquidation complète ou de la vente.

2.6 Le Conseil d’administration assume le rôle de «principal décideur opérationnel» selon IFRS 8. Le Conseil d’administration reçoit à intervalles réguliers le reporting interne qui lui permet de procéder à l’évaluation des prestations et à l’allocation des ressources d’Implenia. Le reporting interne utilisé à cette fin divise Implenia selon les segments présentés ci-dessus.

Dettes financières

Les dettes financières sont initialement comptabilisées à leur coût respectif, puis à leur coût amorti. La différence entre le produit net reçu et la valeur nette remboursable à l’échéance est amortie pendant la durée de l’instrument et imputée aux charges financières. Les coûts de transaction payés aux intermédiaires financiers (banques en règle générale) sont amortis selon le principe du coût amorti sur la durée de l’instrument financier sous-jacent.


56-57

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

3

Information sectorielle

Information sectorielle, telle qu’elle a été présentée au Conseil d’administration au 30.6.2010 Real Estate

IIC

EG/prest.

Immobilier

Travaux Infra

Travaux Tunnels+ET

Global Solutions

Total

Divers/Holding

Total

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1 226 031

Chiffre d’affaires sectoriel

501 214

72 959

534 776

82 811

3 641

1 195 401

30 630

Chiffres d’affaires intragroupe

(41 530)

(9 903)

(79 682)

(6 140)

(86)

(137 341)

(25 828)

(163 169)

Chiffre d’affaires avec des tiers

459 684

63 056

455 094

76 671

3 555

1 058 060

4 802

1 062 862

449 365

25 155

448 004

76 409

3 555

1 002 488

4 802

1 007 290

10 319

37 901

7 090

262

55 572

55 572

6 137

10 264

(6 695)

11 462

(2 103)

19 065

(2 229)

16 836

dont services dont biens Résultat opérationnel avant frais spéciaux selon rapport interne Sont inclus dans le résultat opérationnel:

(16 257)

amortissements des immobilisations corporelles

(1)

amortissements des participations

2 173

résultat de participation dans des entreprises associées

résultat de la vente d’entités du Groupe Investissements dans des immobilisations corporelles et incorporelles

50

25

15 967

217

53

16 312

160

16 472

Total des actifs

584 248

219 649

732 106

156 125

6 082

1 698 210

(70 218)

1 627 992

Total des passifs

(451 528)

(67 999)

(606 055)

(84 847)

(24 466)

(1 234 895)

64 819

(1 170 076)

Total des capitaux propres

(132 720)

(151 650)

(126 051)

(71 278)

18 384

(463 315)

5 399

(457 916)


58-59

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

3

Information sectorielle (suite)

Information sectorielle, telle qu’elle a été présentée au Conseil d’administration au 30.6.2009 Real Estate

IIC

EG/prest.

Immobilier

Travaux Infra

Travaux Tunnels+ET

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

Global Solutions

Total

Divers/Holding

Total

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1 155 097

Chiffre d’affaires sectoriel

512 930

39 098

504 694

70 672

507

1 127 901

27 196

Chiffres d’affaires intragroupe

(14 281)

(7 021)

(62 086)

(7 178)

(50)

(90 616)

(24 947)

(115 563)

Chiffre d’affaires avec des tiers

498 649

32 077

442 608

63 494

457

1 037 285

2 249

1 039 534

474 477

3 554

437 437

63 264

457

979 189

2 248

981 437

24 172

28 523

5 171

230

58 096

1

58 097

9 064

4 191

(7 362)

13 163

(2 985)

16 071

(2 486)

13 585

dont services dont biens Résultat opérationnel avant frais spéciaux selon rapport interne Sont inclus dans le résultat opérationnel: amortissements des immobilisations corporelles

(18 334)

amortissements des participations

résultat de participations dans des entreprises associées

(208)

résultat de la vente d’entités du Groupe Investissements dans des immobilisations corporelles et incorporelles

– 106

2

13 508

3 655

17 271

484

17 755

Total des actifs

574 522

198 096

729 379

135 411

772

1 638 180

(227 595)

1 410 585

Total des passifs

(443 002)

(68 297)

(593 511)

(88 879)

(14 546)

(1 208 235)

226 206

(982 029)

Total des capitaux propres

(131 520)

(129 799)

(135 868)

(46 532)

13 774

(429 945)

1 389

(428 556)


60-61

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

3

Information sectorielle (suite)

Rapprochement entre le total des actifs sectoriels et le total de l’actif Retraitement IFRIC 15 Total de l’actif Rapprochement entre le total des passifs sectoriels et le total du passif Retraitement IFRIC 15 Total des passifs courants et non courants

3 30.6.2010

30.6.2009

1000 CHF

1000 CHF

1 627 992

1 410 585

(1 890)

1 627 992

1 408 695

(1 170 076)

(982 029)

(1 170 076)

(982 029)

Rapprochement entre le résultat opérationnel avant frais spéciaux et le résultat du Groupe 13 585

(849)

Amortissement des immobilisations incorporelles

(941)

(1 141)

Frais de prévoyance

3 475

(1 125)

Résultat opérationnel

19 370

10 470

Charges financières

(6 414)

(2 937)

3 192

1 655

Frais spéciaux Laxey

Produits financiers

Implenia SA est domiciliée en Suisse. Le chiffre d’affaires réalisé avec des tiers généré par des entités domiciliées en Suisse se monte à CHF 1030 millions (2009: CHF 1003 millions). Le chiffre d’affaires réalisé par des entités domiciliées à l’étranger se monte à CHF 33 millions (2009: CHF 36 millions). Les immobilisations des entités suisses (sans les instruments financiers et les impôts différés actifs) se montent à CHF 341,0 millions (2009: CHF 343,5 millions) au 30 juin 2010. Les immobilisations des entités étrangères (sans les instruments financiers et les impôts différés actifs) se montent à CHF 7,2 millions (2009: CHF 8,2 millions). Des chiffres d’affaires d’un montant de CHF 79,2 millions (2009: CHF 2,7 millions) ont été générés avec le groupe des Chemins de Fer Fédéraux suisses (CFF). C’est dans les segments EG / Services et Travaux Infra qu’a été réalisé le chiffre d’affaires avec ce client.

4 16 836

Résultat opérationnel avant frais spéciaux selon rapport interne

Résultat avant impôts

16 148

9 188

Impôts

(3 680)

(3 000)

Résultat du Groupe

12 468

6 188

La différence entre les frais de prévoyance calculés selon la norme IAS 19 «Avantages du personnel» pour l’exercice 2010 et les charges de prévoyance conformément à la LPP a été créditée au prorata au premier semestre 2010. Les hypothèses suivantes ont été utilisées pour déterminer ce montant à créditer: taux d’actualisation de 3,25%, rendement des actifs du régime de 3,5%. Le coût des services rendus pour la période du 1er janvier 2010 au 31 décembre 2010 sera déterminé à l’occasion des comptes annuels. Il est donc possible que le montant définitif des frais de prévoyance pour l’exercice 2010 soit différent.

Information sectorielle (suite)

Charges et produits financiers 30.6.2010

30.6.2009

1000 CHF

1000 CHF

Charges financières 1 823

1 588

Frais bancaires

286

239

Commissions de garantie

621

284

Charge d’intérêt

Autres charges financières

1 641

926

Pertes de change

2 043

(100)

Total

6 414

2 937

Produits d’intérêts

295

456

Produit des participations

227

578

Autres produits financiers

1 773

410

Produits financiers

Gains de change Total Résultat financier net

897

211

3 192

1 655

(3 222)

(1 282)

L’augmentation des pertes et des gains de change est imputable au fort repli de l’euro – la monnaie la plus importante pour les activités à l’étranger d’Implenia – au deuxième trimestre 2010. Elle concerne pour l’essentiel des créances et des dettes pour des projets de sociétés suisses du Groupe à l’étranger, ainsi que des participations dans des associations de travail réalisant des contrats à l’étranger.


62-63

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

5

Trésorerie (trésorerie et équivalents de trésorerie)

Caisse Banques et comptes postaux Autres moyens proches des liquidités Total

6 30.6.2010

31.12.2009

1000 CHF

1000 CHF

483

398

227 218

113 746

20 973

14 605

248 674

128 749

L’élément Banques inclut des avoirs fiduciaires liés à des projets de l’entreprise générale à hauteur de CHF 0,3 million (2009: CHF 2,4 millions). Ces avoirs sont destinés exclusivement au paiement des sous-traitants du projet correspondant pour lequel la banque assurant le financement du maître de l’ouvrage a libéré les fonds.

6

Créances clients (suite)

Correction de valeur pour créances douteuses

1er janvier Constitution

30.6.2010

31.12.2009

CHF 1000

CHF 1000

12 603

12 539

3 324

8 301

(78)

(1 685)

(3 131)

(6 552)

Utilisation Dissolution Différences de conversion Total

(144)

12 574

12 603

Créances clients 30.6.2010

31.12.2009

1000 CHF

1000 CHF

Créances par échéance 2010 Echues

405 568

338 714

Valeur comptable

70 003

49 597

30.6.2010

Non échues

1–30 jours

31–60 jours

3 887

999

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

683

33 856

31 513

405 568

268 948

36 401

20 031

5 116

75 072

Correction de valeur pour créances douteuses

(12 574)

(12 603)

70 003

39 371

9 130

3 142

1 893

16 467

Total

500 740

408 903

3 887

3 129

297

422

39

Total intermédiaire

479 458

311 448

45 828

23 595

7 009

91 578

Retenues de garantie

33 856

Tiers Associations de travail Entreprises associées Parties liées Retenues de garantie

En cas de défaillance, des corrections de valeur forfaitaires et individuelles sont appliquées à la créance sur la base de l’expérience actuelle. L’expérience passée montre que ce risque peut être considéré comme plutôt faible. Le compte de correction de valeur n’est utilisé que pour les créances clients. Pour tous les autres éléments, les éventuelles dépréciations sont imputées directement.

Tiers Consortiums Entreprises associées Parties liées

Correction de valeur pour créances douteuses

(12 574)

Total

500 740

61–90 jours >90 jours

Le total des créances en souffrance se monte à CHF 168 millions au 30 juin 2010 (31 décembre 2009: CHF 146,3 millions). Concernant le portefeuille de clients qui n’est ni déprécié ni en souffrance, rien ne semble indiquer à la date de clôture que les clients n’honoreront pas leurs dettes.


64-65

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

6

Créances clients (suite)

7

Créances par échéance 2009 Échues Valeur comptable

Tiers Associations de travail Entreprises associées Parties liées

61–90 jours >90 jours

Travaux en cours

Les travaux en cours comprennent les comptabilisations différées de travaux exécutés, mais pas encore facturés, y compris les stocks sur les chantiers, les avances reçues de clients et faites à des fournisseurs pour des travaux pas encore effectués, les comptabilisations différées pour les factures de fournisseurs et sous-traitants à recevoir, ainsi que des provisions pour pertes sur le carnet de commandes et les travaux en cours.

31.12.2009

Non échues

1–30 jours

31–60 jours

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

338 714

216 794

31 290

12 411

9 804

68 415

49 597

26 172

4 281

3 577

3 336

12 231

999

694

9

296

Facturation aux clients depuis le début du chantier Créances nettes à l’égard de clients (endettement net auprès de clients)

683

683

Total intermédiaire

389 993

243 660

35 580

15 988

13 140

81 625

Retenues de garantie

31 513

Correction de valeur pour créances douteuses

(12 603)

Total

408 903

A la date de clôture, aucun instrument de garantie («collateral») n’était détenu (2009: aucun). Aucune de ces créances n’a été renégociée (2009: idem). Aucune créance n’est donnée en nantissement.

Marges bénéficiaires et coûts accumulés depuis le début du chantier et pertes futures sur les travaux en cours:

30.6.2010

31.12.2009

1000 CHF

1000 CHF

5 989 047

5 122 058

(6 235 429)

(5 352 674)

(246 382)

(230 616)

Présentation dans l’état de la situation financière (répartition par objet): 266 513

246 836

Travaux en cours, soldes passifs

(512 895)

(477 452)

Poste du bilan

(246 382)

(230 616)

Travaux en cours, soldes actifs


66-67

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

8

Associations de travail

Les participations d’Implenia dans les actifs, passifs, chiffres d’affaires et charges des associations de travail sont les suivantes:

Dans l’évaluation initiale, les associations de travail sont évaluées au coût. Durant les années suivantes, la part proportionnelle des profits augmente la valeur comptable, et la part proportionnelle des pertes la réduit par le biais du compte de résultat. Les distributions des associations de travail à Implenia réduisent la valeur comptable des associations de travail, les entrées de trésorerie d’Implenia l’augmentent sans incidence sur le compte de résultat. Selon la situation, il en résulte une créance ou un passif. Actif net

Actif net

Passif net

Passif net

2010

2009

2010

2009

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

Actif circulant

30.6.2010

31.12.2009

1000 CHF

1000 CHF

312 931

337 401

Immobilisations

66 217

80 154

Total de l’actif

379 148

417 555

Emprunts courants

337 722

361 382

10 706

10 981

2 613

13 642

45 113

54 968

Emprunts non courants

Variation

14 866

(11 029)

(4 982)

(9 855)

Capitaux propres

30 720

45 192

Total

17 479

2 613

40 131

45 113

Total du passif

379 148

417 555

État au 1.1.

Chiffre d’affaires Charges

Valeur nette de la totalité des créances (passifs) envers les associations de travail

Associations de travail, soldes actifs Associatons de travail, soldes passifs

30.6.2010

31.12.2009

1000 CHF

1000 CHF

17 479

2 613

(40 131)

(45 113)

Prestations facturées aux associations de travail, non encaissées

70 003

49 597

Prestations facturées par les associations de travail, non payées

(1 953)

(2 753)

Total

45 398

4 344

Résultat

3 083 588

3 055 527

(3 052 868)

(3 010 335)

30 720

45 192

La part proportionnelle des actifs / passifs présentée et le compte de résultat ne sont pas évalués et comptabilisés selon les directives d’Implenia. Sauf convention contraire, les partenaires des associations de travail sont solidairement responsables des passifs des associations de travail. Les principales associations de travail en termes de participation d’Implenia au chiffre d’affaires annuel sont les suivantes: Participation

Consorzio TAT Tunnel Alp Transit Ticino

25,0 %

ARGE Transco Gottardo Sedrun

40,0 %

ARGE Tunnel Weinberg ATW

45,0 %

Groupement Marti-Implenia (Nant de Drance, Emosson)

50,0 %

ARGE Umfahrung Lungern

60,0 %


68-69

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

9

Opérations immobilières

10 30.6.2010

31.12.2009

1000 CHF

1000 CHF

Coûts au 1.1.

181 556

Augmentation

28 100

88 317

(28 719)

(103 104)

Transferts

13 525

Différences de conversion

(3 036)

(74)

191 426

181 556

Diminution

Coûts cumulés Corrections de valeur cumulées au 1.1. Augmentation Diminution Transferts Différences de conversion Corrections de valeur cumulées Valeur nette comptable dont donné en nantissement donc coûts d’emprunt inscrits à l’actif

(12 824)

196 417

(16 260)

741

3 434

(9 595)

165

2

(21 513)

(12 824)

169 913

168 732

15 267

19 691

Valeur comptable des objets vendus Résultat immobilier1 1 Sans prise en considération des coûts du segment Immobilier

Coûts au 1.1.2010 Augmentation Diminution Transferts

136 823

(27 978)

(99 670)

20 384

37 153

Équipement, matériel informatique

Total

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

135 155

48 322

243 360

426 837

2 451

841

13 163

16 455

(3 402)

(57)

(6 113)

(9 572) (13 525)

(13 525)

(340)

(817)

(1 726)

(2 883)

Coûts cumulés au 30.6.2010

120 339

48 289

248 684

417 312

Amortissements cumulés au 1.1.2010

(47 146)

(26 339)

(130 778)

(204 263)

(2 141)

(1 420)

(12 696)

(16 257)

Diminution

1 863

3

5 378

7 244

Transferts

9 595

9 595

146

639

1 317

2 102

(37 683)

(27 117)

(136 779)

(201 579)

82 656

21 172

111 905

215 733

325

325

39 233

39 233

8 022

8 022

Différences de conversion

Augmentation

Différences de conversion Amortissements cumulés au 30.6.2010 Valeur nette comptable au 30.6.2010 dont donné en nantissement

48 362

Immeubles

Unités de production

30.6.2010

dont contrats de location-financement

Le résultat immobilier des opérations immobilières vendues pendant la période se présente comme suit: Produit de cession

Immobilisations corporelles

dont en construction donc coûts d’emprunt inscrits à l’actif


70-71

États financiers consolidÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

10

Immobilisations corporelles (suite)

10 Immeubles

Unités de production

Équipement, matériel informatique

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

131 752

46 775

239 435

417 962

Total

Immobilisations corporelles (suite)

Contrats de location dans lesquels le Groupe remplit la fonction de preneur Contrats de location-financement: paiements minimaux futurs non remboursables pour les contrats de location et assimilables à la location (depuis la date de clôture):

31.12.2009 Coûts au 1.1.2009

Paiement minimal futur

Valeur actuelle paiement minimal

6 711

1 837

27 873

36 421

2010

2009

2010

2009

(3 808)

(442)

(23 279)

(27 529)

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

506

152

(658)

(6)

(11)

(17)

Coûts cumulés au 31.12.2009

135 155

48 322

243 360

426 837

Amortissements cumulés au 1.1.2009

(42 268)

(23 714)

(124 930)

(190 912)

(5 122)

(2 924)

(27 690)

(35 736)

425

420

21 531

22 376

(182)

(121)

303

Augmentation Diminution Transferts Différences de conversion

Augmentation Diminution Transferts Différences de conversion Amortissements cumulés au 31.12.2009 Valeur nette comptable au 31.12.2009 dont contrats de location-financement dont donné en nantissement dont en construction donc coûts d’emprunt inscrits à l’actif

1

8

9

(47 146)

(26 339)

(130 778)

(204 263)

88 009

21 983

112 582

222 574

2 247

2 247

35 406

35 406

5 806

5 806

Aucun intérêt n’a été inscrit à l’actif dans la position «Immobilisations corporelles» (2009: aucun).

En 1 an

492

526

439

478

Entre 2 et 5 ans

295

431

257

376

Total

787

957

696

854

Contrats de location simple: paiements minimaux futurs non remboursables pour les contrats de location et assimilables à la location: Paiement minimal futur

2010

2009

1000 CHF

1000 CHF

En 1 an

19 594

17 398

Entre 2 et 5 ans

58 304

54 672

Entre 6 et 9 ans

16 551

17 539

Total

94 449

89 609

Les entités du Groupe détiennent de nombreux contrats de location simple, essentiellement pour des contrats de location courants de voitures et de machines de chantier légères. Le total des charges pour les contrats de location simple se montait à CHF 21,216 millions (2009: CHF 51,5 millions).


72-73

États financiers consolidÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

11

Immobilisations incorporelles

11 Projets infor- Licences et matiques logiciels

Marques

Volume de clients et contrats

Goodwill acquis

Total

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

3 812

3 666

2 881

13 290

69 193

92 842

Augmentation

17

17

Diminution

Différences de conversion

(1)

(1)

3 812

3 682

2 881

13 290

69 193

92 858

Coûts au 1.1.2010

Coûts cumulés au 30.6.2010

Immobilisations incorporelles (suite) Projets infor- Licences et matiques logiciels

Coûts au 1.1.2009

Marques

Volume de clients et contrats

Goodwill acquis

Total

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

3 812

3 395

2 881

13 290

69 193

92 571

Augmentation

271

271

Diminution

Différences de conversion

3 812

3 666

2 881

13 290

69 193

92 842

(3 600)

(3 110)

(2 282)

(6 391)

(15 383)

(212)

(219)

(200)

(1 559)

(2 190) –

Coûts cumulés au 31.12.2009

(3 812)

(3 329)

(2 482)

(7 950)

(17 573)

Augmentation

(111)

(100)

(779)

(990)

Diminution

Diminution

Différences de conversion de change

1

1

Différences de conversion

(3 812)

(3 439)

(2 582)

(8 729)

(18 562)

(3 812)

(3 329)

(2 482)

(7 950)

(17 573)

Valeur nette comptable au 30.6.2010

243

299

4 561

69 193

74 296

Valeur nette comptable au 31.12.2009

337

399

5 340

69 193

75 269

dont donné en nantissement

dont donné en nantissement

dont à durée d’utilité indéterminée

69 193

69 193

dont à durée d’utilité indéterminée

69 193

69 193

Durée d’utilité résiduelle (en années)

2

2

3

n. d.

Durée d’utilité résiduelle (en années)

2

2

4

n. d.

Amortissements cumulés au 1.1.2010

Amortissements cumulés au 30.6.2010

Amortissements cumulés au 1.1.2009 Augmentation

Amortissements cumulés au 31.12.2009


74-75

États financiers consolidÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

12

Dettes financières à court terme et à long terme

Etat au 1.1. Augmentation Diminution Variation du périmètre de consolidation Total des passifs financiers

13 30.6.2010

31.12.2009

1000 CHF

1000 CHF

42 853

81 677

488 462

647 876

(330 075)

(686 700)

54

201 294

42 853

Échéance: 3 196

42 180

Passifs financiers non courants (entre 1 et 5 ans)

198 098

673

Total des passifs financiers

201 294

42 853

531

854

Passifs financiers courants (moins de 1 an)

dont contrats de location-financement

Provisions à court terme et à long terme Contrats défici­ taires

Coûts d’intégration

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

Litiges

Remise en état et assainis­ sement

Autres

Total

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

1000 CHF

30.6.2010 3 688

575

3 613

1 771

976

10 623

Constitution

200

1 005

247

1 452

Utilisation

(7)

(7)

Dissolution

Transferts

(31)

1

(3)

(119)

(152)

3 657

576

3 810

2 776

1 097

11 916

3 402

849

606

3 804

1 594

780

11 035

377

1 000

220

290

1 887

Utilisation

(6)

(45)

(52)

(43)

(65)

(211)

Dissolution

(84)

(229)

(84)

(1 139)

(550)

(2 086)

État au 1.1.2010

Différences de conversion Total des provisions au 30.6.2010 dont courantes

Implenia dispose d’un contrat de crédit consortial avec diverses banques d’un montant de CHF 600 millions. Au 30 juin 2010, la limite se répartit entre une limite de liquidités de CHF 250 millions et une limite pour les garanties de CHF 350 millions. Le contrat de crédit consortial court jusqu’au 30 septembre 2012. A la suite de l’émission de l’emprunt obligataire, la limite de liquidités a été réduite à CHF 150 millions et la limite pour les garanties relevée à CHF 450 millions au 16 juillet 2010.

31.12.2009

Implenia dispose en outre d’accords d’emprunt bilatéraux avec diverses banques d’un montant de CHF 29,4 millions (2009: 34,5 millions).

Transferts

État au 1.1.2009 Constitution

Différences de conversion Total des provisions au 31.12.2009

Les dettes financières à long terme (entre 1 et 5 ans) incluent l’emprunt obligataire de CHF 200 millions émis le 12 mai 2010 (valeur 11219351). L’emprunt est assorti d’un taux de 3,125% et court sur 6 ans jusqu’à son échéance le 12 mai 2016. Un consortium de banques composé de la Banque Cantonale de Zurich et d’UBS SA a émis l’emprunt au prix de 100,269%. Il se négocie à la SIX Swiss Exchange. Dettes financières. Le taux d’intérêt effectif servant au calcul de la valeur des coûts amortis est de 3,356%.

Garanties de prestation

dont courantes

(522)

522

(1)

(1)

(2)

3 688

575

3 613

1 771

976

10 623

Les garanties de prestations concernent des projets terminés. Généralement, les coûts y afférents surviennent dans les 2 à 5 ans. Les contrats déficitaires concernent des garanties de loyer. Ils s’étendent généralement sur une période de 2 à 3 ans. En 2010, Implenia n’a pas accordé de nouvelles garanties de loyer à ses clients. Les provisions pour litiges concernent principalement des litiges d’entités inactives. La provision pour remise en état et assainissement concerne des frais futurs pour la remise en état de terrains – principalement des gravières – après la fin de leur exploitation.


76-77

États financiers consolidÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

14

Capital-actions

15 Variation

31.12.2008 Nombre d’actions

Total des actions Implenia SA Actions réservées aux paiements en actions des collaborateurs

18 472 000

2009 31.12.2009 Nombre d’actions

Résultat par action 30.6.2010

Variation Nombre d’actions

– 18 472 000

2010

30.6.2010

Nombre d’actions

Nombre d’actions

– 18 472 000

30.6.2009

Informations de base pour le calcul du résultat par action: 12 099

5 851

Nombre d’actions en circulation

17 889 233

18 179 874

Moyenne pondérée du nombre d’actions en circulation

17 696 065

18 243 565

Résultat du Groupe attribuable aux actionnaires

1000 CHF

80 000

80 000

80 000

Actions propres non réservées

163 943

1 282 241

1 446 184

(943 417)

502 767

Résultat par action (de base)

CHF

CHF 0.68

CHF 0.32

Total des actions propres

163 943

1 362 241

1 526 184

(943 417)

582 767

Résultat par action (dilué)

CHF

CHF 0.68

CHF 0.32

Total des actions en circulation

18 308 057 (1 362 241) 16 945 816

943 417 17 889 233

Dans le cadre du replacement du capital-actions détenu par Laxey, Implenia a acquis le 26 novembre 2009 des actions pour une valeur de CHF 30 millions (6,5% du capital-actions). La majeure partie du paquet d’actions a été vendue à divers investisseurs au cours du premier semestre 2010. Toutes les actions sont souscrites et entièrement libérées. Au 30 juin 2010, à l’exception de 582 767 actions propres (31 décembre 2009: 1 526 184 actions), toutes les actions bénéficiaient du droit de vote et ouvraient droit au dividende. Variation

31.12.2008

Variation

2009 31.12.2009

2010

30.6.2010 Valeur nominale des actions

Valeur nominale des actions

Capital-actions

73 888

(9 236)

64 652

64 652

Actions propres

(656)

(4 686)

(5 342)

3 302

(2 040)

73 232

(13 922)

59 310

3 302

62 612

Total du capital-actions en circulation

Valeur nominale des actions

Valeur nominale des actions

Valeur nominale des actions

La valeur nominale d’une action avant remboursement de la valeur nominal rétait de CHF 3.50 au 30 juin 2010 (31 décembre 2009: CHF 3.50).

Le résultat de base par action est calculé en divisant le bénéfice net des actionnaires d’Implenia SA par le nombre moyen pondéré d’actions en circulation pendant la période. A cet égard, le nombre d’actions acquises par Implenia et détenues en tant qu’actions propres est déduit des actions émises.

16

Dividende par action / remboursement sur la valeur nominale

Pour l’exercice 2009, un remboursement sur la valeur nominale de CHF 0.70 par action a été proposé par le Conseil d’administration à l’Assemblée générale du 14 avril 2010. L’Assemblée générale a approuvé cette proposition. Le versement a eu lieu le 6 juillet 2010. L’état de la situation financière au 30 juin 2010 ne reflète pas le remboursement sur la valeur nominale.


78-79

États financiers consolidÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

17

Précisions concernant le tableau des flux de trésorerie consolidé

17 30.6.2010

30.6.2009

1000 CHF

1000 CHF

(96 794)

(49 561)

16 825

(13 295)

619

11 579

Variation des fournisseurs et autres créditeurs

3 288

20 378

Variation des comptes de régularisation et associations

9 241

8 500

(66 821)

(22 399)

30.6.2010

30.6.2009

1000 CHF

1000 CHF

Résultat d’entreprises associées

(1 568)

Variation impôts différés

(2 392)

341

553

(1 618)

(5 701)

(1 053)

Variation des créances Variation des travaux en cours (valeurs nettes), matières premières et fournitures Variation des opérations immobilières

Total de la variation de l’actif circulant

Variation des provisions Resultat associations et variation autres positions Total de la variation des autres positions sans influence sur la liquidité

(9 108)

(2 330)

Flux de trésorerie lié aux activités opérationnelles Le flux de trésorerie est calculé selon la méthode indirecte, à savoir par le biais d’adaptations du résultat du Groupe incluant les produits et coûts opérationnels sans effet sur la trésorerie (p. ex. amortissements d’immobilisations corporelles et incorporelles). Le flux de trésorerie opérationnel comprend également les impôts sur le résultat payés pour toutes les activités. Flux de trésorerie lié aux activités d’investissement Le flux de trésorerie lié aux activités d’investissement comprend essentiellement les flux de trésorerie d’Implenia pour l’achat et la vente d’immobilisations corporelles et incorporelles, ainsi que pour l’achat et la vente d’entités d’Implenia. De même, le flux de trésorerie lié aux autres immobilisations financières d’Implenia est compris dans le flux de trésorerie lié aux activités d’investissement. Le flux de trésorerie lié aux activités d’investissement montre les fonds nets réinvestis dans les actifs d’exploitation et les effets financiers des ventes d’entités.

Précisions concernant le tableau des flux de trésorerie consolidé (suite)

Flux de trésorerie lié aux activités de financement Le flux de trésorerie lié aux activités de financement comprend essentiellement les paiements des instruments de crédit reçus ou remboursés par le Groupe. Le flux de trésorerie lié aux activités de financement sert à la présentation des transactions effectuées entre le Groupe et les bailleurs de fonds.

18

Événements postérieurs à la date de clôture

L’Assemblée générale ordinaire du 14 avril 2010 a décidé un remboursement partiel de CHF 0.70 sur la valeur nominale de l’action d’Implenia SA. Dans le respect du délai légal, le paiement de CHF 12,931 millions a eu lieu le 6 juillet 2010. Depuis cette date, le capital-actions d’Implenia SA se monte à CHF 51,721 millions.

19

Conversion de monnaies étrangères Compte de résultat moyenne

2010

2009

Bilan date critère

30.6.2010

31.12.2009

1 EUR

CHF 1.41

CHF 1.51

CHF 1.32

CHF 1.49

100 XOF

CHF 0.22

CHF 0.23

CHF 0.20

CHF 0.23

États-Unis

1 USD

CHF 1.06

CHF 1.07

CHF 1.08

CHF 1.03

Grande-Bretagne

1 GBP

CHF 1.63

CHF 1.66

CHF 1.63

CHF 1.66

Qatar

100 QAR

CHF 29.04

CHF 29.36

CHF 29.71

CHF 28.35

Émirats arabes unis

100 AED

CHF 28.79

CHF 29.11

CHF 29.46

CHF 28.10

Union européenne Côte d’Ivoire


80-81

États financiers consolidÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

20

Principales entités intégralement consolidées

Nom Balduin Weisser SA Bâtiments industriels du Haut-Rhin Sàrl Développements transfrontaliers SA Gebr. Ulmer GmbH Gravière de La Claie-aux-moines SA Gust. Stumpf GmbH Gust. Stumpf Verwaltungs GmbH & Co KG Implenia (Tessin) AG Implenia Construction SA Implenia Bau GmbH Implenia Entreprise Générale SA Implenia Development SA Implenia Global Solutions SA Implenia Holding GmbH Implenia Immobilier SA Implenia Investment Management SA Implenia Italia S.p.A. Implenia Management SA Implenia Österreich GmbH M.F. Wachter Bauunternehmung GmbH Reprojet AG Reuss Engineering SA Russian Land Implenia Holding Ltd.1 Russian Land Implenia Ltd.1 SAPA, Société Anonyme de Produits Asphaltiques Sisag SA Socarco Bénin Sàrl1 Socarco Burkina Sàrl1 Socarco Mali Sàrl Sonnrain Wohnbau GmbH Strassen und Tiefbau Aktiengesellschaft Stuag Bauunternehmung GmbH Swiss Overseas Engineering Company Tetrag Automation SA Trachsel AG Zschokke Construction Sàrl Zschokke Développement SA Zschokke France SA Zschokke GmbH Leipzig Zschokke Holding Deutschland GmbH Zschokke Procédés Spéciaux Sàrl 1 intégralement consolidée au 30 juin 2010 (cf. point 2.2)

Participation 100 % 100 % 100 % 100 % 66,67 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 75 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 %

Siège Bâle Mulhouse Lyon Bruchsal Savigny Bruchsal Bruchsal Lugano Genève Rümmingen Bâle Dietlikon Dietlikon Rümmingen Dietlikon Dietlikon Basiliano Dietlikon Vienne Stuttgart Zurich Dietlikon Nicosia Moscou Satigny Abidjan Cotonou Burkina Bamako Rümmingen Vaduz Rümmingen Genève Dietlikon Heimberg Lyon Lyon Lyon Leipzig Berlin Lyon

État CH F F D CH D D CH CH D CH CH CH D CH CH I CH A D CH CH CY RU CH CI BJ BF RMM D FL D CH CH CH F F F D D F

Monnaie CHF EUR EUR EUR CHF EUR EUR CHF CHF EUR CHF CHF CHF EUR CHF CHF EUR CHF EUR EUR CHF CHF EUR RUB CHF XOF XOF XOF XOF EUR CHF EUR CHF CHF CHF EUR EUR EUR EUR EUR EUR

Capital-actions 1 750 000 195 000 14 663 800 25 565 1 500 000 1 533 876 511 292 150 000 40 000 000 2 556 459 20 000 000 30 000 000 100 000 3 067 751 30 600 000 100 000 250 000 500 000 35 000 1 000 000 100 000 100 000 3 001 70 000 000 500 000 492 000 000 1 000 000 10 000 000 100 000 000 255 646 50 000 306 775 200 000 100 000 100 000 76 225 457 347 914 694 1 022 584 3 067 751 457 347

Segment Frais généraux Holding et divers Frais généraux Holding et divers Immobilier Frais généraux Holding et divers Travaux Infra Frais généraux Holding et divers Frais généraux Holding et divers Travaux Infra Travaux Infra + Tunnels, ET Travaux Infra Entreprise Générale / Services Immobilier Global Solutions Travaux Infra Immobilier Immobilier Global Solutions Frais généraux Holding et divers Travaux Tunnels + ET Frais généraux Holding et divers Travaux Infra Entreprise Générale / Services Global Solutions Global Solutions Travaux Infra Travaux Infra Travaux Infra Travaux Infra Travaux Infra Frais généraux Holding et divers Frais généraux Holding et divers Frais généraux Holding et divers Frais généraux Holding et divers Entreprise Générale / Services Travaux Infra Travaux Infra Frais généraux Holding et divers Frais généraux Holding et divers Frais généraux Holding et divers Frais généraux Holding et divers Frais généraux Holding et divers

Active /  inactive Inactive Inactive Active Inactive Active Inactive Inactive Active Active Active Active Active Active Active Active Active Aktiv Active Active Inactive Active Active Active Active Active Active Active Active Active Inactive Inactive Inactive Inactive Active Active Active Inactive Inactive Inactive Inactive Inactive

Participation détenue par Implenia Immobilier SA Implenia SA Implenia Development SA Implenia SA Implenia SA Implenia Holding GmbH Implenia SA Implenia SA Implenia SA Implenia Holding GmbH Implenia SA Implenia SA Implenia SA Implenia Immobilier SA Implenia SA Implenia SA Implenia Bau AG Implenia SA Implenia SA Implenia Holding GmbH Implenia SA Implenia SA Implenia SA Russian Land Implenia Holding Ltd. Implenia SA Implenia SA SISAG SISAG SISAG Implenia Holding GmbH Implenia Immobilier SA Implenia Holding GmbH Implenia SA Implenia SA Implenia SA Zschokke France SA Zschokke France SA Implenia SA Zschokke Holding Deutschland GmbH Implenia SA Zschokke France SA


82-83

États financiers consolidÉS DU GROUPE IMPLENIA

Notes aux états financiers consolidés du groupe Implenia

21

Principales entreprises associées

21

Nom

Participation Siège

État

Monnaie

Argo Mineral SA

50,0 % Aarau

CH

CHF

300 000

Argobit AG

40,0 % Schafisheim

CH

CHF

Asfatop AG

50,0 % Unterengstringen

CH

CHF

Associés Poste Enrobage en Commun (APEC) SA

20,0 % Hauterive

CH

CHF

Nom

Participation Siège

État

Monnaie

Reproad AG

33,3 % Bremgarten

CH

CHF

1 200 000

Sebal Belagswerk Biel-Büttenberg (ss)

35,0 % Bienne-Büttenberg CH

CHF

1 000 000

Sebal Lyss AG

35,0 % Lyss

CH

CHF

500 000

300 000

Seval – Société d’Enrobage du Valais central (ss)

83,0 % Vétroz

CH

CHF

SFR Société Fribourgeoise de Recyclage SA

20,8 % Hauterive

CH

CHF

1 200 000

Société Coopérative Les Terrasses

41,8 % Versoix

CH

CHF

775 500

Société de recyclage de matériaux pierreux – SRMP

40,0 % Savigny

CH

CHF

95 443

Société d’exploitation du Mégastore d’Archamps – SEMA

30,0 % Archamps

F

EUR

37 000

Société Romande de Recyclage – SRREC (EG)

50,0 % Satigny

CH

CHF

Tapidrance (ss)

52,0 % Martigny

CH

CHF

1 000 000

Unas Technology SA

21,6 % Gisikon

CH

CHF

155 000

Urner Belagszentrum (UBZ) (ss)

50,0 % Flüelen

CH

CHF

1 000 000

Valbéton (ss)

50,6 % Sion

CH

CHF

100 000

Valver (ss)

27,9 % Martigny

CH

CHF

1 729 936

Wohnpark an der Kander GmbH

40,0 % Rümmingen

D

EUR

204 517

wsb AG

50,0 % Rafz

CH

CHF

500 000

Capital

Bawag, Belagsaufbereitungsanlage Wimmis AG

24,0 % Wimmis

CH

CHF

100 000

Belagswerk Rinau AG

25,0 % Kaiseraugst

CH

CHF

1 000 000

Betonwerk Vispe (ss)

20,0 % Stalden

CH

CHF

89 659

Bewo Belagswerk Oberwallis (ss)

25,0 % Niedergesteln

CH

CHF

1 500 000

Bioasfa SA

50,0 % Bioggio

CH

CHF

900 000

Bipp Asphalt AG

27,5 % Niederbipp

CH

CHF

1 000 000

BRZ Belags- und Recycling-Zentrum (ss)

33,3 % Horw

CH

CHF

1 500 000

Catram AG

24,0 % Coire

CH

CHF

1 000 000

Deponie Eglisau (ss)

37,0 % Eglisau

CH

CHF

Deponie Vorderland AG

33,3 % Rehetobel

CH

CHF

150 000

Garage-Parc Montreux Gare SA

26,0 % Montreux

CH

CHF

2 050 000

GU Kies AG

33,3 % Schaffhouse

CH

CHF

450 000

Holcim Bétondrance SA

46,0 % Martigny

CH

CHF

300 000

Imbess, Impianto miscela bituminosa E.S.S (ss)

33,3 % Chiggiogna

CH

CHF

Kieswerk Oldis AG

21,4 % Haldenstein

CH

CHF

1 200 000

Léchire S.A.

33,0 % Fribourg

CH

CHF

100 000

Microlog SPA

50,0 % San Giorgio

I

EUR

500 000

MIFAG Mischgutwerk Frauenfeld AG

10,0 % Frauenfeld

CH

CHF

600 000

MOAG Baustoffe Holding AG

13,3 % Mörschwil

CH

CHF

300 000

Mobival (ss)

26,0 % Massongex

CH

CHF

Parking Port d’Ouchy S.A.

24,0 % Lausanne

CH

CHF

6 986 000

Prébit, Centre d’enrobage (ss)

25,0 % Marin-Epagnier

CH

CHF

500 000

Pro Quarta (ss)

42,0 % Alvaneu

CH

CHF

500 000

Remora AG

18,3 % Saint-Gall

CH

CHF

300 000

(ss) société simple

Principales entreprises associées (suite) Capital

1 500 000

Les entreprises associées sont évaluées selon la méthode de la mise en équivalence. Malgré une participation supérieure à 50% dans Seval, Tapidrance et Valbéton, ces entités sont considérées comme des entreprises associées et sont évaluées selon la méthode de la mise en équivalence, car Implenia n’a pas le contrôle de ces entités. En outre, certaines entités dans lesquelles Implenia détient une participation inférieure à 20% sont considérées comme des entreprises associées, car Implenia a une influence notable sur celles-ci.


SITES, CONTACTS ET CALENDRIER

Schaffhausen

Augst

La Chaux-de-Fonds

Diessenhofen

Rümmingen (DE)

Kreuzlingen Romanshorn Kradolf/Schönenberg a.d.T. Goldach Bischofszell St. Margrethen Wil St. Gallen Rümlang/Regensd. Algetshausen Lenzburg Liestal Teufen Gossau Dietlikon/ Aarau/Buchs Bühler Zürich/Oerlikon Wallisellen Herisau Delémont Altstätten Oberentfelden Affoltern a.A. Ebnat-Kappel Appenzell Olten Balsthal Jona Moutier Steinhausen Uznach Gams Reiden Solothurn Zug/Cham Pfäffikon/ Buchs SG Freienbach Siebnen Biel/Bienne Gisikon Grabs Inwil Studen Mels Luzern Schwyz Basel

Baden

Neuchâtel

Frauenfeld

Winterthur

Glarus

Hergiswil

Bern

Alpnach

Konolfingen Fribourg

Rafz

Engelberg

Wattenwil

Altdorf Schattdorf

Chur

Spiez

Interlaken

Scuol

Davos

Zernez

Meiringen Andermatt

Zweisimmen Echandens

St. Moritz

Renens

Sierre Genève/Onex

Vétroz

Visp

Sion

Martigny Bioggio Lugano

Les détails relatifs aux sites sont disponibles sur www.implenia.com

Contacts Anton Affentranger, président du Conseil d’administration et CEO Téléphone +41 44 805 45 55 – téléfax +41 44 805 45 56 – e-mail anton.affentranger@implenia.com Contact pour les investisseurs Beat Fellmann, CFO Téléphone +41 44 805 45 00 – téléfax +41 44 805 45 01 – e-mail beat.fellmann@implenia.com Contact pour les médias Claude Vollenweider, Directeur Marketing / Communication Téléphone +41 44 805 45 43 – téléfax +41 44 805 45 20 – e-mail claude.vollenweider@implenia.com

Calendrier Conférence de presse et d’analystes sur le résultat annuel 2010 – 10 mars 2011 Assemblée générale 2011 – 19 avril 2011


Implenia_HB_2010_f