Page 1

MARS

2019

PORT FOLIO DE LOUIS MARIE WARREN ENSAPVS MASTER 1


Louis-Marie Warren Née le 09/03/1995 à Orléans 23 ans

Contact : warren. louismarie @gmail.com +33 6 25 18 63 70 60 rue Jean le Galleu 94200 Ivry-surSeine

CUR RI CU LUM VI TAE 2

Ecole nationale supérieur d’architecture de Paris Val-deSeine 2018 -2019

www.linkedin.com/in/ warren-louis-ma rie-03a4561 00


EDUCATION Master / 2018- ? Ecole nationale supérieur d’architecture de Paris Val-deSeine 3-15 Quai Panhard et Levassor, 75013 Paris Licence / 2014-2018 Obtention du diplôme d’études en architecture Ecole nationale supérieur d’architecture de Grenoble 60 avenue de Constantine 38000 Grenoble Prépa / 2013-2014 Classe préparatoire aux concours d’entrées en école d’arts et d’architecture Ecole de mode Françoise Conte 92012 Paris Lycée / 2011-2013 Baccalauréat série Economique & social mention Assez Bien Lycée Jean Zay 45000 Orléans

COMPETENCES Langues Français Anglais Allemand Japonais

Software Sketchup Revit Archicad Rhinoceros Grasshopper V-Ray Twinmotion Kangaroo Photoshop Illustrator Indesign Autocad Pack Office Adobe Premiere Blender

2015 Polygone Pose, Saint-PryvéSaint-Mesmin Ouvrier sur le chantier du complexe de recherche EDF à 2018 Saclay (Essonne) d’une durée Workshop à l’université de d’un mois Meiji, Tokyo Missions effectuées : Mise en Semaine de Workshop avec préparation des panneaux de l’IAU de l’université de Meiji vitrages, pose des panneaux, dans le cadre du studio «Tokyo, rénovation de verrières ... Archipel, Paradis» encadré par Manuel Tardits, Alain Guiheux 2015 et Hiro Sasaki. DAT Verrière, Saint-Pryvé-

EXPERIENCES NOTABLES

2018-2019 Viking club Paris Chargé de developpement et responsable communication d’un club de sport parisien Missions effectués : Réalisation de plans de communications, de graphismes, de visuels... 2018 «Construire en pierre naturelle», ENSAPVS Participation au concours étudiant «construire en pierre naturelle, la pierre et l’eau» organisé par l’ENSA Paris Valde-Seine 2017 MATERIA Architecture, Grenoble Stage en agence facultatif d’une durée de 8 mois. Missions effectuées : Principalement une étude appliquée à un quartier de la ville d’Échirolles concernant les usages des équipements publics. Mais également des relevés, des esquisses de projets pour des logements individuels, candidature à des appels d’offre et concours.... 2016 CYM Architecture, Orléans Stage en agence dans le cadre de la deuxième année de licence à l’ENSAG, d’une durée de deux mois. Missions effectuées : Relevés, réalisation de permis de construire, plans DCE, visuels...

Saint-Mesmin Stage dans un bureau d’études spécialisé dans la conception/ production de verre Missions effectuées : Réalisation de devis, de plans détaillé destiné à la constructions, dossiers administratif, image de visualisations... 2011 AART Architecture, Fleury-Les- Aubrais Stage de première expériences effectué en dernière année de collège, d’une durée de deux semaines Missions effectuées : réaliser un relevé de l’agence et de reconstituer les plans dans l’objectif de connaître les bases du métier d’architecte.

CENTRES D’INTERETS ARCHITECTURE ART CINEMA DESIGN

LIT TERATURE G A T BAS KETBALL S H MUS IQUE T E EXPOSITION R O A FCUISINE N HISTOIRE O T O SCIENCES O T R BA TECHNOLOGIE M I E LL DESSIN E


TABLE DES MATIERES 4


AS (P. 8-55) Architecture scolaire, selection non exhaustive de projets et de Workshops réalisés lors de ma licence et de mon master

AP (58-69) Architecture, projets personnels, selection de projets réalisés pour des particuliers

IG (79-87) Selection d’images d’ambiances réalisés pendant mon parcours scolaires ainsi qu’en agence, de graphismes pour des associations et/ou des particuliers

S 5


AS ARCHITECTURE SCOLAIRE SELECTION NON EXHAUSTIVES DE PROJETS ET WORKSHOP REALISES LORS DE MA LICENCE ET DE MON MASTER

DNA DNA

No. 1 (P. 8-15)

No. 4 (P. 28-29

Wikibuildin School Février 2018

Tokyo, Archipel, Paradis Automne Hiver 2018

No. 7 (P. 40-47)

Ecole expérimentale Printemps 2016

No. 6 (P. 36-39)

Digital Narrative Mai-Juin 2018

No. 8 (P. 48-51)

Workshop Européen 2019 Hiver 2019

6


No. 2 (P. 16-19) Shibuya Outreach

9)

ng

9

Octobre 2018

No. 5 (P. 30-35) No. 3 (P. 20-27)

Adaptive urbanism

Printemps 2018

Paillettes ou sobriété ?

Automne Hiver 2017

No. 9 (P. 52-59)

Stoning Pool Juin 2018

7


TOKYO ARCHIPEL PARADIS

Projet S8

- DE Ecologie Alain Guiheux

ECOLE NATIONALE SUPERIEUR D’ARCHITECTURE DE PARIS VAL- DE- SEINE

TOKYO CENTER MARUNOUCHI

SHINJUKU

SHIBUYA

OSAKI

AEROPORT NARITA

SHINAGAWA

INTERNATIONNAL

Liaison Haneda - Narita

SHINAGAWA Pôles majeurs

AEROPORT HANEDA

METROPOLITAIN

NATIONAL

Axe du Tokaido Shinkansen Lignes JR

Yamanote Line Rinkai Line

Pôles mineurs JR Yamanote line

8

Projet de S8 - ENSAPVS

Tokyo Archipel Paradis

Chaque projet d’architecte est une promesse d’un monde meilleur. l’écologie, le partage et le grand espace commun, quels sont les nouveaux espaces du Bonheur ? Le paradis de l’architecte forme avec Tokyo Archipelago un enjeu stimulant de ce projet de S8.

Les immeubles multiprogrammes fréquents au Japon sont plus rares en Europe comme en France. L’étude du cas tokyoïte posera les bases d’une comparaison Paris-Tokyo-

Plan masse

-et permet des rapprochements et des projets pour des expérimentations dans le cadre des gares du Grand Paris Express. notamment. Les smart-spaces, multi-programmes ( rassemblement et fêtes, exposition et commerce, tertiaire, loisir et services, logements) sont des architectures complexes qui se généralisent dans le cadre du développement mondialisé de pôles métropolitains. Les grands espaces et édifices multi-programmes sont une des formes de l’architecture contemporaine et de son futur proche. Ils s’éta-

-blissent sur les échangeurs ou hubs, les ensembles urbains centraux. Les hubs sont également devenus les centres de la vie sociale, de plus en plus volontairement fréquentés indépendamment du transport. Le projet est de concevoir un projet multiprogramme dans le quartier de gare de Shinagawa, qui deviendra en 2027 le terminal du « Linear Chûô shinkansen » reliant Tokyo et Nagoya en seulement 40 minutes. L’espace-édifice -place- scène ou île, dispose d’une grande souplesse dans ses usages...


9

Projet de S8 - ENSAPVS

Tokyo Archipel Paradis

Au coeur du quartier de Shinagawa, un morceau de paradis coincĂŠ dans un nuage...


V ILLE H AU TE

P ROJE T

B U S I NE SS DI ST R I CT

Projet de S8 - ENSAPVS

Tokyo Archipel Paradis

Section paysagère, rapport au quartier au sens large

10

Plan masse

U N I VE R S I T E

DO CKS

TER MINAL MAR ITIME


11

Projet de S8 - ENSAPVS

Tokyo Archipel Paradis

Axonométrie volumétrique exprimant le rapport du projet à son site.


Projet de S8 - ENSAPVS

Tokyo Archipel Paradis

Shinrin Yoku, un parcours végétalisé a la croisée des chemins de fer.

12

Le nuage, un assembage complexe d’usages


Savoirs & connaissances Loisirs & détente Terrain de jeux Espaces de repos Yoga

Bibliothèque Vidéothèque Conférences Cours ponctuels Ateliers

D eve l o p p e m e n t physique Multiples sports Pratice de baseball Tennis Badminton Basketball Handball Futsal

Loisirs & détente Terrain de jeux Espaces de repos Yoga

Maison naturelle Ferme urbaine Serre à papillon Maisons pour volatiles Exposition botaniques Jardin d’hiver Espace d’apprentissage

D eve l o p p e m e n t physique Multiples sports Pratice de baseball Tennis Badminton Basketball Handball Futsal

Découvertes culinaires Restaurants Ateliers culinaires Lieux de rassemblement festifs

Expositions culturelles Salle de cinéma Expositions d’artistes Show Théâtre

Expositions culturelles Salle de cinéma Expositions d’artistes Show Théâtre

Expérimentation Atelier d’artistes Workshop Créations Séminaire

Loisirs & détente

Maison naturelle

Restaurants Ateliers culinaires Lieux de rassemblement festifs

Expérimentation Atelier d’artistes Workshop Créations Séminaire

Les Japonais ont une expression : «Shinrin Yoku», qui se traduit littéralement par «bain de forêt». Sur la première strate, l’intention est d’offrir ce bain de forêt aux usagers du quartier. Autant pour ceux de passages que ceux qui veulent accéder aux nuages

Projet de S8 - ENSAPVS

Découvertes culinaires

Terrain de jeux Espaces de repos Yoga

Tokyo Archipel Paradis

Ferme urbaine Serre à papillon Maisons pour volatiles Exposition botaniques Jardin d’hiver Espace d’apprentissage

13


Projet de S8 - ENSAPVS

Tokyo Archipel Paradis

À l’intérieur d’une réalité définie par un volume cubique, un nuage prend forme par un assemblage complexe....

14

Ce nuage est mis en tension par une série de câbles afin de le faire flotter dans les airs et lui donner une impression de flou.

Au-dessus de ce nuage, une canopée artificielle induite de manière subtile une forme de rassemblement pour tous les habitants du quartier.


Projet de S8 - ENSAPVS

Tokyo Archipel Paradis

A l’interieur du nauge, au milieu de s tumultes de la grande métropole, un petit morceau de paradis...

À chaque fraction du nuage symbolique, une forme d’ambiance et d’usage singulière... Ici, un petit bout de paradis prend place au coeur d’un des quartiers les plus dynamiques et animés de la mégalopole tokyoïte....

15


SHIBUYA OUTREACH

Workshop International Alain Guiheux, Manuel Tardits & Hiro Sasaki DEPARTEMENT OF ARCHITECTURE FROM MEIJI UNIVERSITY, TOKYO

Workshop International

Shibuya Outreach

A Shibuya, un morceau de canal oublié...

16

Pour ce workshop international à la Meiji University, ont nous à demander de travailler sur un espace oublié des Tokyoïtes. Pourtant situé en plein coeur d’un des centres névralgiques de la métropole, ce petit morceau de canal, coincé entre une tour de grande envergure (le «stream building»), et des immeubles de logements standard côtés avenus de meiji, nous a donc été présenter comme un terrain de jeux fort appréciable. Le point de départ de notre reflexion pour ce projet a été de reconnecter ce lieu-

-oublié de tous à la vivacité des flux environnants. À la place des immeubles existants, une gigantesque rampe vient serpenter le long du canal et rejoindre la plateforme de distribution menant aux stations de métro et des activités présentes aux alentours . Concernant les nouveaux usages créés sur ce site, on a pensé, vu la propension aux immeubles japonais à’établir une superposition d’activités verticalement, de proposer une série d’activités en partant du plus profond au plus haut. Ainsi, en sous-sol, face au canal, un Showroom, que les-

-passants peuvent contempler comme bon leur semble. Puis, des commerces sur les deux niveaux suivants. Enfin, sur des plateaux structurels viennent s’emboiter des «sport’s Box», entièrement vitrée, visible par tous les passants. Ce choix est née d’une réflexion basée sur l’abondance des panneaux publicitaires et du marketisme de la ville de Tokyo. Quoi de meilleur comme pub pour une marque de sport que des joueurs en activité visible depuis la rue?


17

Workshop International

Shibuya Outreach

Une nouvelle vie donnĂŠe au canal...


F1 & F2 Sports facilities

Sloap Walktrough & shops

Workshop International

Shibuya Outreach

Basement Arts exhibitions

18

River Steps & vĂŠgĂŠtations

River Stream building


19

Workshop International

Shibuya Outreach

Plan d’ensemble du projet


PAILLETTES OU SOBRIETE ?

S5 Stéphanie David, ECOLE NATIONAL SUPERIEUR D’ARCHITECTURE DE GRENOBLE

Vue sur le port des Dreilands

Projet de S5 - ENSAG

Paillettes ou sobriété ?

Le site de ce projet est un port à forte activité industrielle au centre de la ville de Bâle.

20

On a choisi d’investir la parcelle de manière plutôt étendue et avec une très faible hauteur. L’idée était de ne pas rentrer dans un mimétisme avec les bâtiments colossaux existants (les deux silos). De plus, la transparence liée aux différentes qualités du verre qui compose les façades permet au projet de se fondre dans l’environnement. Enfin, nous avons décidé de conserver une partie de l’histoire du site en laissant-

-en place le portique de levage et quelques containers retravaillé. De cette façon l’usager est contraint de passer dans un espace marqué par l’histoire industrielle du site. Pour arriver à cette forme, on a commencé par définir et délimiter les différents pôles qui composaient le programme. Ces pôles se sont trouvé en «module»rectangulaire que nous traité de manière rationnelle.. Pour arriver à cette forme, on a commencé par définir et délimiter les différents-

-pôles qui composaient le programme. Ces pôles se sont trouvé en «module»rectangulaire que nous traité de manière rationnelle. Cela nous a donné de très grandes surfaces que l’on a adaptées selon les usages.


21

Projet de S5 - ENSAG

Paillettes ou sobriété ?

Sur les docks de Bâle, une facade translucide...


Morphogénèse Projet de S5 - ENSAG

Paillettes ou sobriété ?

Volume rectangulaire Application d’une trame de 3x3 m

22

Manipulation «Blocs» d’usages specifiques

Circulation & strates Délimitation verticale à l’interieur des modules et flux

Structure Série de portiques mono-orienté

Enveloppe Panneau de verre sur tout le périmètre du projet = visibilité, transparence

Espaces extérieurs Végétation en périphérie du projet


23

Projet de S5 - ENSAG

Paillettes ou sobriété ?

Plan d’esnemble du complexe «Casino + Hotel»


24

Projet de S5 - ENSAG

Paillettes ou sobriété ?


25

Projet de S5 - ENSAG

Paillettes ou sobriété ?

Section perspective à double point de fuite avec vue sur le casino...


Le patio, frontière entre le monde du jeu et de l’hotellerie. Projet de S5 - ENSAG

Paillettes ou sobriété ?

Vue en perspective de l’intérieur du patio, entre la salle des jeux et l’hotel.

26

On vois ici l’espace de cirulation couvert par une coursive ainsi que le sol du site conservé pour les espaces extérieurs.

La salle d’exposition est composée comme un espace totalement libre et ouvert sur le site. Les grandes portées de la structure en acier très légère permettent une adaptabilité de l’espace sans fin.


27

Projet de S5 - ENSAG

Paillettes ou sobriété ?

Une salle acceuillant des artistes locaux et permettant aux usagers du casino de pouvoir jouir d’une diversité d’activtés


WIKIBUILDING SCHOOL

S6 - Workshop «habiter le paysage» Magali Paris, Walter Simone, Mu Wei, ECOLE NATIONAL SUPERIEUR D’ARCHITECTURE DE GRENOBLE

Le wikitoy lors de l’exposition

Workshop «Habiter le paysage»

Wikibuildong School

Workshop édifié en semaine intensive en collaboration avec l’architecte Mu Wei et encadré par Walter Simone et Magalie Paris.

28

Le thème était cette année «Habiter le paysage» et focalisé sur la ville de Firminy, dans la banlieu de SaintEtienne. L’enseignement ambitionne d’aller au-delà de cette définition en explorant comment Le Corbusier propose à travers ses édifices une relation sensible au paysage qui dépasse la contemplation.


Workshop «Habiter le paysage»

Wikibuildong School

1,2O m

1,2O m

1,2O m

29

Système constructif du «Wikitoy»


ADAPTIVE URBANISM

S6 Julie Flohr,Jason Sachs ECOLE NATIONAL SUPERIEUR D’ARCHITECTURE DE GRENOBLE Flux automobile Flux Piéton Tramway

Espace de transition + Espace public +Usages

Espace de vie nocturne + stationnement + Espaces publics

Créer des points d’entrées

Construire sur le principe de résilience

Adaptive urbanism

Image fantôme Carte d’intention Vue ambiance Image fantôme, intentions Redynamiser... l’esplanade

30

C’est dans un contexte mondial de crise environnementale, qui de toute évidence se produit au travers d’expériences vécues suite aux effets du réchauffement climatique, au travers d’évènements de plus en plus réguliers et dévastateurs, que le studio existe. Du point de vue du studio Adaptive Urbanism Grenoble, en delà du scénario catastrophe qui pousse à agir dans l’urgence et le court terme face à la crainte de la catastrophe destructrice.

l y a ici un potentiel de travail qui permet de tester des alternatives architecturales, plastiques et politiques, qui remettent en question des visions existantes et statiques d’un paysage métropolitain qui peine à se réinventer. Le terrain d’expérimentation est la métropole Grenobloise, qui de fait a toujours été un territoire inondable et sismique.


31

Construire sur le principe de résilience

Adaptive urbanism

Axonométrie de l’intégration du projet sur le site


Construire sur le principe de résilience

Adaptive urbanism

Cuves de stockage en ca de fortes crues

32

Réseaux piétons au dessus des cuves

Morphogénèse dans son environnement


Morphogénèse dans son environnement

Parc public, espaces de détentes, echoppes...

Stratégie de résilience seulement ? Ou developpement de l’esplanade ?

Construire sur le principe de résilience

Pour pallier le manque d’attractivité du quartier vis-à-vis de la ville de Grenoble, l’idée était de recréer un maillage en surface haute; Mais également de créer des pôles d’activité au coeur même de ces cuves, comme des activités sportives, des lieux de fêtes et de rassemblements....

Adaptive urbanism

Le projet a d’abord été pensé sur le principe de la résilience. En effet, des grandes cuves disséminées tout le long de l’esplanade qui ont pour rôle de stocker l’eau des crues et de la relâcher à un rythme différent dans l’Isère. Mais que faire de ces cuves en dehors de leur fonction purement technique ...

33


34

Construire sur le principe de rĂŠsilience

Adaptive urbanism

Vue d’ambiance


35

Construire sur le principe de résilience

Adaptive urbanism

Détail d’ambiance et mise en scène de l’esplanade


DIGITAL NARRATIVE

S6 - workshop «Building with air» Julie Flohr,Jason Sachs & Eric Schriver ECOLE NATIONAL SUPERIEUR D’ARCHITECTURE DE GRENOBLE

Modèle 3D de l’installation

Installation «building with air»

Digital narrative

La deuxième phase du studio de projet consiste à concevoir une installation sur le thème de «l’air». Nous avons pu avoir la chance de réaliser une workshop sur deux jours avec l’architecte Néerlandais Eric Schrijver, de Architects of Air. Le processus de conception et de réalisation étant expérimentale, nous avons, avec tout le studio, réaliser des maquettes en papier ainsi que des prototypes à partir de modèle en trois dimensions préconçut avec rhinocéros et grasshopper.

36 DNA


37

Installation «building with air»

Digital narrative

Photos de l’experimentation de la sructure


38

DNA

Installation «building with air»

Digital narrative

Photos du chantier d’installation de l’objet.


39

Installation «building with air»

Digital narrative

Photos du chantier d’installation de l’objet.


ECOLE EXPERIMENTALE

S4 - Projet - CMAU-G Paul Emmanuel Loiret & Théa Manola ECOLE NATIONAL SUPERIEUR D’ARCHITECTURE DE GRENOBLE

Plaines du Vercors

Vue aérienne du site

Construire sur un site remarquable

Ecole expérimentale

Construire une école dans un site remarquable? Le projet ici se situe dans les plaines du Vercors à la tour sans venin. L’objectif est de concevoir une école maternelle expérimentale sur les bases de la méthode Montessori.

40

Le projet est divisé en trois phases. La première étant la schemata, ou l’analyse en detail des comportements des principaux usagers : les enfants de 3 à 6 ans.

Cette analyse poussée va permettre d’élaborer un organigramme détaillé non situé ainsi qu’un schéma narratif donnant les premières lignes du projet. À la suite de ce résultat nous avons analysé le site de la même manière, ce qui nous amène à la dernière phase : la morphe. La fusion de ces deux composants donne lieu à une école parfaitement adaptée aux enfants et à son site.


41

Construire sur un site remarquable

Ecole expĂŠrimentale

Coupe d’ambiance sur la salle de repos


Schéma narratif Le schéma narratif ci-dessous represente synthétiquement les principes spatiaux et sensible du projet encore non situé. Ici chaque usages à sa propre identité comme par exemple la mise en lien entre le fait de cultiver ses propres ressources locales, les cuisiner pour ensuite les manger.

Capter la lumière

Garder le lien visuel

Garder un lien visuel

Eclairage zénithale

Contempler le pays

Recevoir les parents

Préparer à manger Cultiver un potager

Transition

Attendre le début de la journée

Observer le ciel

Plus hérmétique

Plus ouvert

Différents cadrages

Construire sur un site remarquable

Ecole expérimentale

Jouer avec

42

Bardage ajouré

Différentes «niveaux» de repos Dormir en extérieur Transition lumineuse

Dormir en intérieur

Jeux «d’observations»

Jeux de «fictions» Jeux «d’exercices»


Carthographie sensible des phénomènes naturels présents sur le site

PARCELLE D’IMPLANTATION

Construire sur un site remarquable

L’étude de ce site en milieu naturel necessite une compréhension total de ses composantes (biotopes, biocénose,...). Elle a permis de situer correctement l’implantation de l’école maternelle.

Ecole expérimentale

Cartographie sensible

43


Schéma narratif

Construire sur un site remarquable

Ecole expérimentale

L’enjeux de cette école maternelle était d’instaurer un dialogue avec l’environnement dans laquelle elle se trouvait. De ce fait, elle prend position sur une topographie très pentue et à la «confluence» de deux masse végétalisées permettant une immersion totale en milieu naturel. Chaque usages est placé selon ses besoins en termes de lumière, de proximité, d’ambiance préalablement établient en phase d’analyse.

44


45

Construire sur un site remarquable

Ecole expérimentale

Plan & coupes de l’école expérimentale


46

Construire sur un site remarquable

Ecole expĂŠrimentale


47

Construire sur un site remarquable

Ecole expérimentale

Un espace d’accueil central pour les usagers de l’école...


WORKSHOP EUROPEEN 2019

S8 - Workshop Joao Nunes & Anna Maria Bordas ECOLE NATIONAL SUPERIEUR D’ARCHITECTURE DE PARIS VAL-DE-SEINE

Temporalités

La pelouse de Reuilly aux confins du bois de Vincennes

CONFÉRENCES AMPHI 310 Vendredi 1er Mars 18:00 Núria Sabaté Giner 19:00 João Nunes Lundi 4 Mars 18:00 Henning Rambow 19:00 Sandro Pittini Mardi 5 Mars 18:00 Stéphane Cottrell 19:00 Alessandro Cambi EXPOSITION SALLE D’EXPOSITION Du 8 au 15 Mars

Workshop européen 2019 Du 1er au 8 mars

ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D’ARCHITECTURE PARIS - VAL DE SEINE 3 QUAI PANHARD ET LEVASSOR 75013 PARIS TÉL : +33 (0)1 72 69 63 00 – FAX : +33 (0)1 72 69 63 81 WWW.PARIS- VALDESEINE.ARCHI.FR

«La pelouse de Reuilly, au confins du Bois de Vincennes»

Workshop Européen 2019

Affiche du Workshop

48

L’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Val de Seine - ENSAPVS - organise pour la 6ème année consécutive un «workshop européen» dans le cadre de la semaine intensive du 2ème semestre de Master 1 (Semestre 8). Les de ce

expérimentations module d’ensei-

-gnement intensif obligatoire s’appliquent à une zone urbaine identifiée. Le thème de ce workshop 2019 est : «Temporalités. La pelouse de Reuilly aux confins du bois de Vincennes». Ce site est un espace à l’échelle de la métropole, objet de réflexions urbaines et architecturales inévitablement inscrites dans une-

-échelle de temps incertain, long et court à la fois.


49

«La pelouse de Reuilly, au confins du Bois de Vincennes»

Workshop Européen 2019

Un nouveau parcours d’activités dans l’optique de redonner vie à la pelouse de Reuilly


50

«La pelouse de Reuilly, au confins du Bois de Vincennes»

Workshop Européen 2019

Isométrie éclatée soulignant le nouveau parcours ainsi que ses activités

Salle d’expostion

Scène de concert

Représentations circassiennes

Signal et fin du parcours : Balade en montgolfière au dessus du Bois de Vincennes


51

«La pelouse de Reuilly, au confins du Bois de Vincennes»

Workshop Européen 2019

Section de principes et d’ambiances


STONING POOL

Concours «Construire en pierre naturelle» ECOLE NATIONALE SUPERIEUR D’ARCHITECTURE DE PARIS VAL- DE- SEINE

Concours Construire en pierre - ENSAPVS

Stoning Pool

Plan de situation

52

Grenoble, réputée pour être la capitale des Alpes, est une ville située dans une cuvette, dans le creux de 3 massifs ; Le massifs du Vercors à l’Est, de la Chartreuse au Nord et de Belledonne à l’Ouest. Cette ville très plate, bordée par l’Isère et le Drac, possède un rapport à l’eau très important. En effet, certaines nappes phréatiques se trouvent à moins de deux mètres de la surface du sol ; il est donc très compliqué de construire en souterrain tant l’eau est présente

à Grenoble. Cependant Grenoble est aussi réputée pour être l’une des villes possédant le moins d’infrastructures par habitants dédiées à la baignade en Europe. C’est particulièrement surprenant pour une ville ayant accueilli des Jeux Olympiques. Le projet proposé ici est donc un centre de bien-être autour de la pierre et de l’eau.Le projet comprend donc des bassins de baignade intérieure et extérieure, mais aussi des spas, hammams, Jacuzzis et salons de massage.


53

Concours Construire en pierre - ENSAPVS

Stoning Pool

Un SPA en pierre naturelle au pied du massif du Vercros.


Santé Se mouiller

Rester serein Intimité

SE DETENDRE

Nature

Calme

Se mouiller ETRE

Profiter

EN PAIX Se Eliminer mouiller les toxines

Confinement

Se diriger

Se mouiller

ACCUEILLIR

Vue sur Chartreuse S’amuser avec des enfants de son age

EVOLUER

S’informer

Entretenir

Déambuler Choisir

TRAVAILLER

Apprendre Jouer

Recevoir

Gerer

Encadrer

SE CHANGER Se diriger

Vue sur Vercors

Se mouiller

Se reposer Observer

Regarder

Dormir Se reposer

NAGER

ACCROITRE SON BIEN ETRE

Observer Discuter

Jouer

SE BAIGNER APPRENDRE

Lire Se détendre

S’ENTRAINER

Respirer Bronzer

Se reposer

Concours Construire en pierre - ENSAPVS

Stoning Pool

Organigramme sensible des usages

54

Vue sur Belledonne

Vue sur Chartreuse

ORGANIGRAMME DES USAGES Espace d’activités aquatiques

Intensité lumineuse

Liens directs

Espaces extérieurs

Cadrage

Liens visuels

Massifs

Bassins froid

Végétation

Acces principal

Locaux techniques

Bassins chaud

Espaces transitoires

Usages extérieurs

Cadre du site

Site Grille de 3x3m Usages répartis..

Extrusion Volumes autonomes obtenus

Circulation Végétation entrante

Toiture Ellipse relevée

Luminosité Cadrage sur le ciel

Structure Forêt de poteaux


55

Concours Construire en pierre - ENSAPVS

Stoning Pool

Une micro-communauté d’usages rassamblé sous un grand toit en pierre


RevĂŞtement : Pierre de parement

Structure horizontale : Gridshell acier

Concours Construire en pierre - ENSAPVS

Stoning Pool

Structure verticale : Pierre de taille

56


La pierre comme élément strucurel, document duerendu du concours

LA PIERRE COMME ELEMENT STRUCTUREL

Pour la structure de ce projet, nous avons opté pour la pierre de taille. Cette méthode de construction stéréotomique a faits ses preuves par le passé, et comporte un certain nombre de qualité, et sa mise en oeuvre relativement simple est intéressante. Concernant la structure verticale, la majorité de nos murs en pierre massive sont des murs doubles. Des blocs de roche massifs parfaitement taillés, de dimensions importantes (120 x 80 x 80 cm) constituent la première strate. Bien que les caractéristiques acoustique et thermique de la pierre utilisée soient plus que correctes, nous avons pris la décision de la doubler avec une couche d’isolant laine de roche (8 cm), suivie d’une paroi d’étanchéité et d'une deuxième strate de pierre massive de dimensions moins importante.

a forte résistance thermique est importante dans ce projet où les usagers sont majoritairement dévêtus. Pour la toiture, la construire en pierre massive était peu envisageable, c’est pourquoi nous avons opté pour une grille en acier (trame de 3 x 3 mètres) très légère. Sur cette grille, des pierres de parement viennent compléter et donner une unité d’ensemble. Concernant l’évacuation des eaux pluviales, deux réseaux sont mis en place : les poteaux qui quadrillent l’ensemble du projet et le long des murs principaux pour créer une sorte de «rideau liquide».

2.1

2.2

2.3

2.4

2.5

DETAIL MUR / TOITURE 2 . 1 Eta n c h e i té 2 . 2 P l i nt h e 2 . 3 P i e r re d e pa re m e nt ( C a l c a i re G re n o b l o i s) 2 . 4 C ro c h et 2 . 5 Po u t re e n ac i e r 2 . 6 G r i l l e ac i e r 2 . 7 I s o l a nt 2 . 8 J o i nt ac i e r 2 . 9 I s o l a nt 2 . 1 0 F i xat i o n to i t u re 2 . 1 1 m e m b ra n e d e d ra i n ag e

2.11 2.10

2.9

DETAIL MUR / SOL

2.8

4.10 4.9 4.16

4.1

4.15

4.14 4.13 4.2 4.11

4.3 4.4

4.5

D E TA I L C O N ST R U CT I F EC H E L L E 1 /5 O

4.6 4.7

4.12

4.8

O

1

2

4

Concours Construire en pierre - ENSAPVS

4.2

Stoning Pool

4 . 1 M u r p i e r re m as s i ve 4 . 2 I s o l a nt 4 . 3 S a b l e sta b i l i s é 4 . 4 S o l n at u re l 4 . 5 S o u bas s e m n e nt b éto n c yc l o p é e n 4 . 6 Eta n c h e i té 4 . 7 D ra i n et g rav i e rs 4 . 8 C u n ette e n b éto n 4 . 9 Da l l ag e p i e r re 4.10. Mortier de pose 4 . 1 1 . C h a p p e d e b éto n 4 . 1 2 S e m e l l e e n b éto n a r m é 4 . 1 3 J o i nt d e d i l atat i o n 4 . 1 4 M e m b ra n e d e d ra i n ag e 4 . 1 5 P i e r re d e s u r fac e i nté r i e u r

2.7 2.6

57


Concours Construire en pierre - ENSAPVS

Stoning Pool

A l’intérieur de la piscine principale...

58

L’entre deux...


Concours Construire en pierre - ENSAPVS

Stoning Pool

Dans un hamman...

59

Sérié de vue d’ambiances à l’intérieur comme à l’extérieur du SPA.


AP ARCHITECTURE ARCHITECTURE, PROJETS PERSONNELS SELECTION DE PROJETS REALISES POUR DES PARTICULIERS

No. 1 (P. 62-67)

Extension d’un SPA Juillet 2018

60


No. 2 (P. 68-73)

Extension des espaces de vies Aout 2018

61


EXTENSION D’UN SPA

Concours «Construire en pierre naturelle» ECOLE NATIONALE SUPERIEUR D’ARCHITECTURE DE PARIS VAL- DE- SEINE

Emplacement de l’extension

1O rue de Montpatour 4514O Ingré

Projet. Extension et couverture du SPA Client. Mr. Mailly Version A Plan de situation Sans echelle

Projet pour particulier (en cours)

Extension d’un SPA

Plan de situation

62

En Juin 2018, j’ai eu la chance de pouvoir proposer un projet d’extension de SPA pour un particulier.

-deux murs en pierres. Autour, des panneaux de verres amovibles viennent finir de cloisonner cet espace.

Pour ce projet, le client avait originellement fait installer un SPA sur une dalle de béton dans une partie de son jardin.

Au-dessus, une ouverture zénithale également modulable permet de s’ouvrir totalement en été. Les murs, support structurel central de la toiture, sont complétés par des poteaux en bois en périphérie de la terrasse.

Cependant, il souhaita par la suite pouvoir utiliser son SPA en Hiver comme en été, d’où l’envie de le couvrir. Ce faisant, je lui ai proposé de raccorder cette couverture à sa maison et de la considérer comme une extension. Le SPA est coincé à ses deux extrémités par-

L’ espace périphérique entre ces deux limités peut investir de la façon dont les usagers le veulent, Hamac, tables, couverture et transat’...


Rail pour panneaux coulissant (panneaux filtre composite (Bois & carton)

A’

1382

Jardin +O

Projet pour particulier (en cours) «Chill zone» +1O

Espace «sallon»

Espace «SPA» (Jaccuzi & Spa de nage) Entièrement clos, mais peut s’ouvrir grâce à des vitrages coulissants

SPA -45

«Chill zone» -45

Luminaires suspendus

structure pierre (soutient les poutres en bois)

B’

Extension d’un SPA

Plans de niveau de l’extension du SPA Accès depuis la première extension B

Espace de transition avec douche

A

63


SĂŠrie de panne photovoltaiq Panneaux de vitrage coulissant

Mur d en pie 8Omm

Projet pour particulier (en cours)

Extension d’un SPA

Parement brique sur muret existant

64


Section Longitudinale de l’extension du SPA

Revement de sol en pierre calcaire massive

Chappe de béton existante

Projet pour particulier (en cours)

double structurelle erre (avec isolation mm)

Couverture de toiture bac acier

Extension d’un SPA

eaux ques

65


66

Projet pour particulier (en cours)

Extension d’un SPA


Images d’ambiances du SPA Panneaux photovoltaique

Objetcif : alimenter le SPA de manière écologique et consommer moins d’énergie Panneaux de vitrages coulissants SYSTEME CONSTRUCTIF

PUITS DE LUMIERE

Objetcif : Permettre un eclairage de l’espace plus complet ainsi qu’un apport conséquent pour la végétation.

Projet pour particulier (en cours)

Emboîtement de poteaux et de poutres en bois

Extension d’un SPA

Objetcif : Permettre de rendre l’espace contenant le SPA hybride. A la fois ouvert et fermé selon les envies.

67


EXTENSION POUR PARTICULIER CLIENT Mr. Faucheux

LOCALISATION 1136 Rue de la Plaine dAzenne, 45370 Clery-Saint-André

EXTENSION

Concours «Construire en pierre naturelle» ECOLE NATIONALE SUPERIEUR D’ARCHITECTURE DE PARIS VAL- DE- SEINE

PLAN DE SITUATION

SANS ECHELLE

Version B

POUR PARTICULIER

1136 Rue de la Plaine dAzenne

Projet pour particulier (en cours)

Extension d’un logement

Plan de situation

68

À la suite du projet précédent, j’ai eu l’occasion d’être engagé par un autre particulier pour lui faire une proposition d’extension pour sa résidence personnelle. Non loin d’Orléans, à Ingré plus précisément.

- qui agit comme point central de distribution de la maison. Le volume contenant l’espace de vie, avec sa façade la plus longue orientée et vers son jardin et entièrement vitrée, est libre et non contraint par sa structure.

Le client, un botaniste de profession, voulait un second espace de vie pouvant lui permettre de profiter de son magnifique jardin longiligne .

L’espace intérieur est structuré par le mobilier et les plantes que le client aura choisis à sa guise, en bonne qualité de botaniste. La lumière est omniprésente par ses façades vitrées ainsi que par les interstices présente sur la toiture. La couleur blanche vient faire glisser cette lumière et les plantes présentes produisent-

Il souhaite également une terrasse aménagée à l’abri regards intrusifs des voisins. Je lui ai proposé une surface en forme de L, en connexion avec la cuisine actuelle;

-une ambiance particulière. De plus, les panneaux vitrés de la surface intérieure sont modulables et peuvent de s’ouvrir sur la terrasse quand les beaux jours le permettent. La terrasse, elle, est enclavée dans la partie intérieure de L, ce qui lui procure intimité et calme.


EXTENSION

LOCALISATION

CLIENT

1136 Rue de la Plaine dAzenne,

Mr. Faucheux

DIAGRAMME 1/3

SANS echelle

Version B

POUR PARTICULIER

45370 Clery-Saint-André

La seconde proposition est se compose de manière différente de la demande du client. En effet, Le volume contenant le salon est mis en opposition avec l’existant, et concède une forme plus longiligne que la première. Elle est relié par un espace de transition qui peut permette d’obtenir des rangement. L’espace qui se situe entre le salon et la maison va permettre l’implantation de la terasse. Etant enclavé par une forme en L, elle presente un caractère plus intime, et plus fermé. Cependant, l’utilisationd de panneaux vitrés amovibles le long du salon ne gâche pas la

EXTENSION TERRASSE AIRE : 36 M2

lisibilté du jardin. Pour ce qui est de la structure, elle est en acier également, mais sa particularité ici est qu’ellle présente une toiture à double pan. Cette toiture permet d’avoir la sensation d’un espace plus grand, de s’aligner sur le chaineau de la maison pour l’evacuation des eaux pluviales. Le revêtement en bac acier est parsemé d’ouverture légère et mobile, amenant un gain de luminosité, mais aussi une ventilation naturelle (combiné avec les panneaux de verre amovibles. L’objectif ici est d’avoir privilégié un espace plus souple et plus vaste, avec une bonne visibilité sur le jardin.

EXTENSION SALON AIRE : 55 M2

Morphogénèse

Note sur la seconde proposition

835

1O CM EXTENSION

LOCALISATION

CLIENT

EXISTANT 1136 Rue de la Plaine dAzenne,

Mr. Faucheux

dEFINITION DES VOLUMES PAR LES SURFACES ENCLAVER LA TERRASSE (INTIMITE) deGAGER LA VUE DU SALON, CADRAGE SUR LE JARDIN

DIAGRAMME 2/3 Version B

POUR PARTICULIER POTEAUX

45370 Clery-Saint-André

ACIERS CARRE PLEIN CONCEPTION DE LA STRUCTURE PORTEUSE STRUCTURE ACIER SUR BASE D’UN QUADRILATERE. PROFIL : CARRE PLEIN DE 1OX1O STRUCTURE ALIGNE SUR LA DALLE DE LA MAISON EXISTANTE

ACCES EXISTANT (STRUCTURE ACIER)

SANS echelle

LIAISON ENTRE L’EXISTANT, L’EXTENSION ET LE JARDIN ESCALIER ALIGNE SUR LA PORTE D’ACCES, PASSE SOUS LA STRUCTURE SUR PILOTIS

VENTILATION NATURELLE

creation de deux murs en peripherie des volumes

LOCALISATION 1136 Rue de la Plaine dAzenne, 45370 Clery-Saint-André

dEFINITION SURFACES DE PLANCHERS ET MUR PERIPHERIQUE PLACEMENT DES MURS LE LONG DE LA LIMITE DE LA PARCELLE POUR SE PRESERVER DES VOISINS

toiture bac acier

PANNEAU SANDWICH BAC ACIER / ETANCHEITE / ISOLATION / BAC ACIER

EXTENSION panneauX de vitrage hauteur = 27O

DIAGRAMME 3/3

PANNEAU COULISSANT Version B AGRANDISSEMENT DE L’ESPACE

POUR PARTICULIER

COMPOSITION DES FACADES FACADES ENTIEREMENT VITRE POUR PLUS DE LUMINOSITE ET DE VISIBILITE VERS LE JARDIN

MODULARITE DES PANNEAUX DE VITRAGES LA MOBILITE DES PANNEAU PERMET D’AGRANDIR L’ESPACE SELON LES BESOINS MAIS EGALEMENT DE PROPOSER UNE VENTILATION NATURELLE

vegetation grimpante

percements VENTILATION NATURELLE

RECOUVREMENT DES TOITURES UTILISATION D’UN BAC ACIER, ELEMENT PEU COUTEUX ET SIMPLE DE MISE EN OEUVRE

SANS echelle

VENTILATION BIOCLIMATIQUE MULTIPLES PERCEMENT DANS LA TOITURE POUR PERMETTRE D’EVACUER L’AIR CHAUD MAIS EGALEMENT D’APPORTER DE LA LUMIERE SUPPLEMENTAIRE

structure bois vegetalise

STRUCTURE BOIS VEGETALISE SUR LA TERRASSE sTRUCTURE PERMETTANT DE FILTRER LA LUMLIERE ET D’APPORTER UN PEU d’OMBRE DANS CET ESPACE

Projet pour particulier (en cours)

CLIENT Mr. Faucheux

VUE TRANSVERSALE A TRAVERS L’EXTENSION

flux de circulations

Extension d’un logement

creation de planchers (bois et beton cire)

69


Hauteur totale + 989,89 de la maison existante

Hauteur + 865,OO totale de l’extension

DEbord de toiture

FLUX BIOCLIMATIQUES COURANT D’AIR TRANSVERSAL + VENTILATION NATURELLE PAR LA TOITURE

+ 23O,OO

EXTENSION : SALON

REVETEMENT BETO

PLA COLLABORANT BA +

P

Projet pour particulier (en cours)

Extension d’un logement

+ o,oo

70

FONDATION DES POTEAUX ACIER SUR SOCLE EN BETON


ON CIRE

ANCHER AC ACIER + BETON

Section Longitudinale de l’extension de la maison REVETEMENT BAC ACIER NAPPE D’ETANCHEITE pLOTS REGLABLES ISOLATION LAINE DE VERRE BAC ACIER

EVACUATION + RECUPERATION DES EAUX PLUVIALES ALIGNE SUR LE CHAINEAU EXISTANT

PANNES REVETEMENT DE SOUS-FACE PLATRE

ACCES : LIAISON ENTRE L’EXISTANT ET L’EXTENSION

EXTENSION : TRANSITION

mODULE DE RANGEMENT BOIS INTEGRER A LA CLOISON

Projet pour particulier (en cours)

Extension d’un logement

PANNES

71


POUR PARTICULIER

Version B

O

b’

1

2

A’

espace «salle a manger»

Revetement de sol beton cireé

espace «salon»

Projet pour particulier (en cours)

45370 Clery-Saint-André

1136 Rue de la Plaine dAzenne,

portes - Fenetres coulisssantes

b

Extension d’un logement

CLIENT Mr. Faucheux

Revetement de sol parquet bois lameleé-colle

Alcove decoupe a l’interieur du mobilier de rangement

Mobilier de rangement Bois incruste dans la cloison

A

Extension 9OO

5

72


LOCALISATION 1136 Rue de la Plaine dAzenne, 45370 Clery-Saint-André

EXTENSION

MISE EN SCENE DU SALON

SANS ECHELLE

Version B

POUR PARTICULIER

EXTENSION

MISE EN SCENE DE LA TERRASSE

SANS ECHELLE

Version B

POUR PARTICULIER

Projet pour particulier (en cours)

45370 Clery-Saint-André

Extension d’un logement

CLIENT Mr. Faucheux

LOCALISATION 1136 Rue de la Plaine dAzenne,

Images d’ambiances de l’extension de la maison

CLIENT Mr. Faucheux

73


IG ILLUSTRATION &GRAPHISME Selection d’images d’ambiances réalisés pendant mon parcours scolaires ainsi qu’en agence, de graphismes pour des associations et/ou des particuliers

No. 1 (P. 76-85)

Selection d’images d’ambiances 2014-2019

74


No. 2 (P. 86-91)

Visuels & affiches pour particuliers et/ ou association 2018-2019

75


Tokyo - Archipel - Paradis, rendu intermédiaire

Images d’ambiances

IMAGES D’AMBIANCES

76

Série d’images d’ambiances réalisé dans le cadre de studios de projets , de cours optionnels et de travail en agence


77

Tokyo - Archipel - Paradis, rendu intermédiaire

Images d’ambiances

Tokyo Archipel Paradis, image de rendu intermédiaire...


78

Tokyo - Archipel - Paradis, rendu intermĂŠdiaire

Images d’ambiances


79

Tokyo - Archipel - Paradis, rendu intermédiaire

Images d’ambiances

Tokyo Archipel Paradis, image de rendu intermédiaire...


80

Pavillon paramétrique - ENSAPVS

Images d’ambiances


81

Pavillon paramétrique - ENSAPVS

Images d’ambiances

Tokyo Archipel Paradis, image de rendu intermédiaire...


Option Design / DPEA design & innovation pour l’architecture, ENSA Grenoble. Mise en scène de l’objet désigné, une théière, objet intemporel...

INTEMPOREL

Mise en scène d’une théière

Images d’ambiances

Warren Louis-Marie

82


83

Rendu intermédiaire «Adaptive Urbanism»

Images d’ambiances

Diagramme d’intentions


84

Insertion paysagère d’une opération de logements passifs

Images d’ambiances


85

Insertion paysagère d’une opération de logements passifs

Images d’ambiances

Première tranche d’une opération de logements passfis à Saint Jean de Braye (45)


Affiche pour la session de foot à 7

Viking Cub Paris

VIKING CLUB PARIS

86

Création de visuels pour le Viking Club Paris, club sportifs


87

Affiche pour la Viking Cup Trophy

Viking Cub Paris


88

Affiche pour la victoire de l’équipe

Viking club Paris


89

Affiche pour la session de basket ball sĂŠnior

Viking Club Paris


L’HOMME VERT

L’Ohmvert ( ) Clau

Refonte de l’identité visuelle de «l’Homme Vert»

Soundcloud

S aint-étienne, France

90

Refonte de l’identité d’un jeune artiste musical stéphanois pour la plateforme de diffusion Soundcloud


Refonte de l’identité visuelle de «l’Homme Vert»

Soundcloud

Logo «L’Homme vert»

91

Image principale, un petit homme vert perdu dans la galaxie...


Louis-Marie Warren Née le 09/03/1995 à Orléans

Contact : warren. louismarie @gmail.com +33 6 25 18 63 70 60 rue Jean le Galleu 94200 Ivry-surSeine

Ecole nationale supérieur d’architecture de Paris Val-deSeine 2018 -2019

www.linkedin.com/in/ warren-louis-ma rie-03a4561 00

Profile for Warren Louis-marie

// Warren Louis-Marie // Architecture Portfolio 2019 //  

// Warren Louis-Marie // Architecture Portfolio 2019 //  

Advertisement