Issuu on Google+

BILAN 2011


2


SOMMAIRE 

INTRODUCTION.........................................................................................................p. 5

PRESENTATION..........................................................................................................p. 6

TROIS DEFIS RELEVES................................................................................................p. 7

31 ORCHESTRES PARTICIPANTS .............................................;................................p. 9

DONNEES CHIFFREES...............................................................................................p. 10 Fréquentation 2011 Répartition par catégorie d’action 2011 (Concerts/A la découverte/Orchestre et école ) Typologie d’actions mises en place par les orchestres (trois éditions : 2009-10-11)

1. 2. 3. 

1. 2. 3. 4. 

1. 2. 

1. 2.

COMMUNICATION...................................................................................................p. 15 Le Site Internet La communication social-média Le Blog Le Jeu-concours PARTENARIATS ........................................................................................................p. 17 Partenaires financiers Partenaires médias RELATIONS PRESSE ..................................................................................................p. 18 Les retombées médiatiques (niveau national) Extraits de la revue de presse

1. 2. 3.

NOUVEAUTES ...........................................................................................................p. 21 La création - Trois pas de danse, Patrice Caratini Le séminaire public - L’Orchestre dans la cité Le premier flashmob orchestral en France, Gare du Nord

REMERCIEMENTS.....................................................................................................p. 23

CONCLUSION............................................................................................................p. 25

3


Grand Théâtre de Lorient - 25/11/11 © Nicolas Joubard

Julie Gayet et les musiciens de l’Orchestre Français des Jeunes - Gare du Nord, Paris, 17/11/11 © Olivier Vigerie

4


INTRODUCTION La 4ème édition d’Orchestres en fête ! le rendez-vous musical de l’automne, a permis d’accueillir des dizaines de milliers de spectateurs dans toute la France. Ils ont découvert l’orchestre comme ils ne l’avaient encore jamais vu. Cette année, la participation du public et l’échange direct avec les musiciens ont été au cœur des propositions. Grâce à 80 concerts et 130 actions de découvertes, les orchestres ont fait partager l’univers de la musique classique de façon simple et ludique. Trois nouveautés ont été mises en oeuvre : - Le flashmob dans la Gare du Nord, avec la participation de 60 musiciens et en présence de la marraine de cette édition, la comédienne Julie Gayet, pour lancer l’événement. - La création mondiale de Trois pas de danse, oeuvre spécialement composée par Patrice Caratini à l’occasion d’Orchestres en fête !, avec le soutien de la SACEM - Le séminaire professionnel et public organisé dans l’Auditorium du Musée d’Orsay sur le thème : « l’Orchestre dans la Cité ». Comme chaque année, les spectateurs ont fait un voyage magique au cœur de l’orchestre : répétitions ouvertes, fauteuils d’orchestre, concerts participatifs, ateliers avec les musiciens... ; ces derniers sont également allés à la rencontre du public en des lieux toujours plus nombreux : hôpitaux, établissements pénitentiaires, écoles, campus, etc. Les orchestres membres de l’Association Française des Orchestres remercient tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette aventure et vous invitent à découvrir le bilan détaillé de l’opération.

5


PRESENTATION I. QU’EST-CE QU’ORCHESTRES EN FETE ? C’est la manifestation annuelle de communication des orchestres. Elle traduit toutes leurs facettes. Orchestres en fête ! propose au public l’expérience unique de plonger au cœur de l’orchestre pour en découvrir toutes les possibilités. Cette opération ne se substitue pas aux initiatives prises localement par chaque orchestre durant la saison pour promouvoir ses activités.

II. LES CIBLES DE L’EVENEMENT 1. Le grand public Les mélomanes, les néophytes, les familles, les scolaires... 2. Les médias Généralistes et spécialisés 3. Les pouvoirs publics Aux niveau national et local

III. LES ACTEURS IMPLIQUES 1. Equipe artistique des orchestres La direction artistique conçoit la programmation en fonction de l’esprit de l’événement. Le chef porte une parole vivante sur le concert. Les musiciens sont impliqués dans la conception des actions culturelles et en sont les acteurs principaux. 2. Equipe administrative des orchestres L’intégration d’Orchestres en fête ! au projet d’entreprise est une condition nécessaire de sa réussite. Les équipes de communication déclinent l’esprit du projet aux plans local et national. 3. Le parrain Il participe aux opérations de relations publiques. Il enregistre un texte diffusé avant les concerts. Il tourne le spot promotionnel de l’événement. 4. L’Association Française des Orchestres Au service des orchestres, l’AFO coordonne l’événement et prend en charge : 1. Les partenariats (médias, financiers, solidaires) 2. La communication nationale 3. La production d’événements professionnels et/ou publics 4. Les relations presse 6


PRESENTATION IV. LE PROGRAMME 1. Trois axes Afin de mettre en valeur la richesse et la diversité du travail effectué par les orchestres sur leurs territoires, la programmation est divisée en trois mouvements :

Les concerts De la symphonie à la musique de chambre, du répertoire patrimonial à la musique d’aujourd’hui, dans des lieux parfois des plus originaux. 

A la découverte de l’orchestre Actions de médiation destinées aux publics non initiés : répétitions ouvertes, concerts éducatifs, ateliers, rencontres, visites des coulisses … 

L’orchestre et l’école Dans le cadre de scolaire, concerts et activités pédagogiques (ateliers,classes en résidence…) Les élèves et leur enseignant découvrent que l’orchestre est une très bonne école ! 

V. LES CHIFFRES 2011       

210 événements (- 80 concerts - 84 actions de découverte - 46 actions dans le cadre scolaire) 76 672 spectateurs 83 % de remplissage des salles 210 événements 31 orchestres participants 66 villes 18 régions

TROIS DEFIS RELEVES 1. AFFICHER l’EXIGENCE ARTISTIQUE  

L’excellence artistique est offerte avec la même générosité à tous les publics La musique contemporaine et les créations sont très présentes chaque année

2. DONNER l’IMAGE d’un ORCHESTRE DYNAMIQUE et OUVERT   

Privilégier les échanges et l’interaction avec le public Mettre en place une ambiance festive Casser les préjugés : donner envie à tous de pousser les portes des salles de concerts

3. DEFENDRE la COMMUNAUTE des ORCHESTRES   

Rassembler une communauté solidaire autour d’un même objectif Montrer qu’ils assument la même mission de service public dans le respect de leur diversité Prouver que chacun des orchestres est indispensable à la vie symphonique en France quelle que soit sa taille ou sa notoriété 7


8 Grand Théâtre de Lorient - 25/11/2011 © Nicolas Joubard


31 ORCHESTRES PARTICIPANTS 

Ensemble Intercontemporain

Ensemble orchestral de Paris

L'Ensemble de Basse-Normandie

Les Musiciens du Louvre – Grenoble

Opéra de Saint-Etienne

Orchestre d'Auvergne

Orchestre de Besançon Franche Comté

Orchestre de Bretagne

Orchestre de l'Opéra de Rouen / Haute Normandie

Orchestre de Picardie

Orchestre Dijon-Bourgogne

Orchestre du Conservatoire / CNSMDP

Orchestre des Pays de Savoie

Orchestre Français des Jeunes

Orchestre National Bordeaux-Aquitaine

Orchestre National de France

Orchestre National de Lille

Orchestre National de Lorraine

Orchestre National de Lyon

Orchestre National de Montpellier L.R.

Orchestre National des Pays de la Loire

Orchestre National d'Ile de France

Orchestre National du Capitole de Toulouse

Orchestre Philarmonique Royal de Liège

Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo

Orchestre de l’Opéra de Toulon

Orchestre Philharmonique de Radio France

Orchestre Philharmonique de Strasbourg

Orchestre Poitou-Charentes

Orchestre Symphonique de Mulhouse

Orchestre symphonique et lyrique de Nancy 9


DONNEES CHIFFREES 1. Quelques repères et analyse 2008

2009

2010

2011

Orchestres participants

28

32

38

31

Evénements

235

211

227

210

Villes

58

52

57

66

Régions

14

17

19

18

Concerts

81

90

78

80

Actions de découverte de l’orchestre

96

86

125

84

Actions pour le public scolaire

58

35

24

46

100 000

70 000

97 964

76 672

Spectateurs

 Orchestres participants : une moyenne s'équilibre en fonction des disponibilités de chacun année

après année, mais l’écart observé entre 2010 et 2011 s’explique par les tournées, ou des difficultés budgétaires pour certains orchestres.  Evénements : Les orchestres ont programmé davantage d’événements spécifiques à Orchestres en

fête !  Villes : le nombre de villes impliquées est en augmentation depuis 2009. On peut l'expliquer par

la plus grande diffusion des orchestres en région ainsi que par l'arrivée de nouveaux membres.  Régions : moyenne identique depuis 2009.  Concerts : On remarque une certaine constance du nombre de concerts donnés. Mais dans la

mesure où il y avait 7 orchestres de moins en 2011, cela signifie que la programmation de concerts par orchestre était toutefois plus dense.  Actions de découverte : la diminution du nombre d'actions de découverte est relativement forte

par rapport à 2010, édition pour laquelle le nombre a été exceptionnel. On revient au nombre d’actions de 2009 et cela correspond également à la diminution du nombre d'orchestres participants.  Actions pour le public scolaire : le nombre d'actions pour le public scolaire a quasiment doublé.

La diminution du nombre d'actions de découverte peut partiellement s'expliquer ici. Par ailleurs, il semble que les résidences en partenariat avec les établissements scolaires soient de plus en plus fréquentes.  Spectateurs : Etant donné le moindre nombre d’orchestres participants, le nombre de spectateurs

est constant par rapport aux éditions passées. A cela s’ajoute la très bonne moyenne de remplissage des salles, à plus de 83 %.

10


DONNEES CHIFFREES 2. Fréquentation 2011 NOMBRE DE SPECTATEURS

ORCHESTRES

JAUGE GLOBALE

Ensemble Intercontemporain

190

95%

Ensemble orchestral de Paris

2 936

95%

L'Ensemble de Basse-Normandie

2 614

79%

Les Musiciens du Louvre – Grenoble

1 170

76%

Opéra de Saint-Etienne

3 988

70%

Orchestre d'Auvergne

2 186

78%

Orchestre de Besançon Franche Comté

1 500

61%

Orchestre de Bretagne

4 120

85%

Orchestre de l'Opéra de Rouen / Haute Normandie

3 585

98%

580

100%

Orchestre des Pays de Savoie

1 839

71%

Orchestre National Bordeaux-Aquitaine

2 889

76%

Orchestre National de France

3 322

80%

Orchestre National de Lille

1 430

68%

Orchestre National de Lorraine

1 840

98%

Orchestre de Dijon Bourgogne

369

100%

8 806

81%

703

82%

Orchestre National des Pays de la Loire

10 081

91%

Orchestre National d'Île de France

4 349

93%

/

78 %

Orchestre Philarmonique Royal de Liège

1 628

88%

Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo

1 746

88%

708

82%

Orchestre Philharmonique de Radio France

2 936

63%

Orchestre Philharmonique de Strasbourg

2 227

60%

Orchestre Poitou-Charentes

2 080

100%

Orchestre Symphonique de Mulhouse

1 320

77%

Orchestre symphonique et lyrique de Nancy

4 360

91%

Orchestre Français des Jeunes

1 000

100%

Orchestres du CNSMDP

90

61%

Séminaire des orchestres

80

/

76 672

83%

Orchestre de Picardie

Orchestre National de Lyon Orchestre National de Montpellier Languedoc Roussillon

Orchestre National du Capitole de Toulouse

Orchestre de l’Opéra de Toulon Provence Méditerranée

Total 11


Orchestre philharmonique Royal de Liège

12

Ensemble intercontemporain

Ensemble orchestral de Paris

Orchestre national de France

Orchestre philharmonique de Radio France

Orchestres du CNSMDP

Orchestre français des Jeunes

Orchestre national d'Île de France

Séminaire "L'Orchestre dans la Cité"

Orchestre national de Lille

Orchestre de Picardie

Orchestre Dijon Bourgogne

Orchestre national de Lorraine

Orchestre symphonique et lyrique de Nancy

Orchestre philharmonique de Strasbourg

Orchestre symphonique de Mulhouse

Orchestre de Besançon-Montbéliard Franche-Comté

Orchestre de l'Opéra de Rouen Haute-Normandie

Ensemble de Basse Normandie

Orchestre de Bretagne

Orchestre national des Pays de la Loire

Orchestre de Poitou-Charentes

Orchestre d'Auvergne

Orchestre national de Lyon

Orchestre symphonique Saint-Ėtienne Loire

Orchestre des Pays de Savoie

Les Musiciens du Louvre-Grenoble

Orchestre national de Montpellier Languedoc Roussillon

Orchestre de l'Opéra de Toulon Provence Méditerranée

Orchestre philharmonique de Monte-Carlo

Orchestre national de Bordeaux-Aquitaine

Orchestre national du Capitole de Toulouse

0

2

4

6

8

10

12

14

16

Concerts

À la découverte

L'orchestre et l'école

DONNEES CHIFFREES

3. Répartition par catégorie d’action et par orchestre (2011)


13

Evolu-

2011

2010

Evolu-

2010

2009

Evolu-

SUITE

Evolu-

2011

2010

Evolu-

2010

2009

BAISSE

35,68%

HAUSSE

100%

35,68%

76

36,19%

100%

210

100%

Expos

3

1,56%

BAISSE

210

100%

/

0%

BAISSE

0,88%

100%

(-) 0,68 pts (-) 2,64 pts

0

2,64%

2

(-) 8,81 pts

BAISSE

0%

0

8,81%

6

HAUSSE (+) 1,64 pts

6

2,64%

BAISSE (-) 7,17 pts

6

0,94%

2

(-) 4,96 pts

BAISSE

2,08%

4

7,04%

16

BAISSE (-) 1,46 pts

7,04%

16

8,50%

18

BAISSE (-) 0,43 pts

BAISSE

Atelier/ rencontre

HAUSSE (+) 20,71 pts

29,52%

62

8,81%

20

(-) 7,3 pts

BAISSE

8,81%

20

16,11%

34

/

10,41%

20

8,81%

20

7

BAISSE (-) 8,57 pts

(+) 1,08 pts

1,56%

3

10,13%

10

/

10,13%

10

HAUSSE

4,16%

8

3,08%

7

/

3,08%

7

4,73%

10

BAISSE (-) 0,8 pts

HAUSSE (+) 1,71 pts

3,31%

HAUSSE

1,76%

4

0%

0

(-) 0,72 pts

BAISSE

4,68%

9

3,96%

23

HAUSSE (+) 3,97 pts

10,13%

23

6,16%

13

(-) 4,9 pts

BAISSE

Répétition ouverte

HAUSSE (+) 1,36 pts

3,12%

6

1,76%

4

(+) 5,01 pts (+) 1,76 pts

HAUSSE

8,81%

20

3,80%

8

Portes ouver- Avanttes concert

BAISSE (-) 5,04 pts

1,56%

3

6,60%

15

(-) 2,4 pts

BAISSE

6,60%

15

9%

19

Jeune puMusique Concert ate- de cham- commenblic / scolai- Concert/ re / lycéen lier solidaire bre té

(-) 1,12 pts

Cinéconcert

HAUSSE (+) 0,76 pts

2,08%

4

1,32%

3

(+) 0,85 pts

HAUSSE

1,32%

3

0,47%

1

Concert hors les murs

0,88%

227

2,64%

100%

2

/

6

227

17

8,05%

/

6

2,84%

211

100%

BAISSE HAUSSE (+) 2,84 pts (-) 0,03 pts

Nb d'ac- Dégustations tion

/

2,60%

5

0,88%

2

BAISSE HAUSSE (-) 0,51 pts (+) 1,72 pts

81

/

2

(+) 4,33 pts (-) 2,84 pts

227

/

0,88%

81

227

2,84%

31,75%

100%

6

67

211

Nb d'ac- Concert Campus tions

HAUSSE /

0 0% 2 1,04%

/

0 0% 0 0%

Danse

(-) 0,40 pts

BAISSE

2,60%

5

2,20%

9

HAUSSE (+) 2,54 pts

2,20%

9

1,42%

3

HAUSSE (+) 0,57 pts

/

HAUSSE

0 0% 1 0,52%

/

0 0% 0 0%

/

Débat/ conférence/ Atelier sénior Emission

HAUSSE (+) 1,8 pts

3,12%

6

1,32%

3

(+) 1,32 pts

HAUSSE

1,32%

3

0%

0

Expérience pluridiscplinaire

/

HAUSSE

0 0% 1 0,52%

/

0 0% 0 0%

/

Atelier crèche

HAUSSE /

0 0% 2 1,52%

/

0 0% 0 0%

HAUSSE /

1,56%

1 0,47 % 3

/

1 0,47 % 1 0,47 %

HappeŒuvre ning / participaFlashmob tive

DONNEES CHIFFREES

3. Typologie d’actions mises en place (2009 - 10 - 11)


Les musiciens de l’Orchestre Français des Jeunes, Gare du Nord, Paris - 17/11/2011 © Olivier Vigerie 14


COMMUNICATION 1. Le site Internet 

 

« www.orchestresenfete.com » : son apparence colorée et intuitive met en valeur chacun des orchestres et leur programmation détaillée. Il donne également accès à de multiples informations sur le contenu : partenaires, parrain, jeu-concours, etc. Il présente un contenu très interactif et dynamique, avec un accès favorisé cette année vers le blog dédié à l’événement. Le site a été consulté environ 25 000 fois via 175 sources et supports.

2. Un dispositif social-média 

 

Le compte et la page « fan » sur le réseau social Facebook permettent de diffuser en temps réel des informations décalées et les « bons plans » des orchestres. Ces pages rassemblent 5220 contacts, dont de nombreux musiciens, orchestres, institutions internationales et jeunes curieux venus du monde entier. Le compte Twitter, nouvellement créé cette année, permet de diffuser des informations sur le réseau des orchestres et l’actualité de la politique culturelle. Les chaînes vidéo Youtube et Viméo offrent une plateforme pour diffuser de nombreuses vidéos réalisées par l’AFO ou les orchestres et développer une interactivité forte autour de l’orchestre

15


COMMUNICATION 3. Le blog Le blog d’Orchestres en fête ! est unique en son genre. Peu d’événements culturels entretiennent autour de leur programmation et de leurs acteurs un dispositif de ce type. Il existe depuis la première édition sur le site web de l’événement et son contenu s’enrichit chaque année. Il permet au public de découvrir le monde de l’orchestre grâce à des articles originaux, des contenus multimédias, des jeux sur la culture musicale, des réflexions etc. Dans ce même blog, on peut aussi lire, entendre, ou voir les reportages réalisés partout en France par les différents médias. Il contient environ 200 articles dont le contenu est protéiforme mais demeure centré autour de trois objectifs :   

Instruire l’internaute de façon plaisante en lui offrant de multiples informations sur l’orchestre et sur la musique classique. Susciter l’intérêt du public pour les orchestres qui font Orchestres en fête ! : photos, détails de programmation, vidéos sur les musiciens. Fournir au public, aux partenaires et aux institutions un accès permanent aux archives de l’événement. (photos, coupures de presse, etc.)

NOUVEAUTE pour 2012 : Le Blog est désormais ouvert toute l’année ! Il propose de diffuser des informations sur les activités originales des orchestres, sur le réseau culturel qui les entoure, sur leur discographie, etc.

4. Le jeu-concours Chiffres généraux : Nombre

 

Nombre de visiteurs en page d’accueil

3475

Nombre de joueurs

1551

Pourcentage

43,3

Avec 43,3% d’optin, la transformation joueurs/optin est comparable au taux enregistré sur la précédente opération (47,5%). Ce bon résultat s’explique par l’adéquation entre la cible et les participants à l’opération. Le marketing viral affiche également des retours semblables à ceux enregistrés sur l’opération 2009. L’intérêt des filleuls pour la dotation ainsi que le fait de se voir recommandé le jeu par un ami, permet d’atteindre un taux de plus de 6% de joueurs inscrits suite à la réception d’un email de parrainage. Ce taux est conforme à ce que nous constatons habituellement sur ce type d’opération. D’autre part, grâce à un suivi régulier au cours du jeu, le nombre de lots gagnés a pu être optimisé. Enfin, la liste des orchestres participants n’étant pas identique par rapport à la session précédente, il est difficile de tirer des enseignements sur les choix réalisés par les joueurs. 16


PARTENARIATS 1. Les partenaires médias Cette année, l’objectif fixé était de de restreindre les coûts d’achat d’espace sans pour autant diminuer la présence d’Orchestres en fête ! dans les médias, principale source de diffusion des informations. Le montant global des achats d’espace s’élève donc à 4 830 pour une valorisation estimée à environ 80 000 .

France Télévisions Le partenariat avec France Télévisions a été concentré cette année sur les chaînes France 2 et France 3 pour accentuer la présence des orchestres en région. Les liens noués entre les équipes de l’AFO et France Télévisions permettent pour les prochaines éditions de croire à une présence d’autant plus accrue d’Orchestres en fête ! sur les chaînes publiques.

France Musique – France Bleu Pour la première fois, un partenariat a été conclu avec Radio France. Couplé avec France Bleu et France Musique, il a permis d’offrir une bonne visibilité sur les antennes et de toucher les différentes cibles de l’événement.

L’Humanité Pour la 3ème année consécutive, le partenariat avec l’Humanité est maintenu : un échange de visibilité très avantageux pour Orchestres en fête ! dans le quotidien est complété par une 3e page de couverture offerte dans l’Humanité Dimanche.

La Lettre du Musicien Pour la deuxième fois, un partenariat fondé sur l’échange a été conclu avec La lettre du musicien. Il est en effet fondamental pour l’AFO d’associer toujours davantage les musiciens des orchestres à l’événement.

Télérama Comme chaque année depuis 2008, le visuel d’Orchestres en fête ! a été repris dans l’Espresso, l’agenda Sortir et les newsletters de Télérama. Par ailleurs, pour la deuxième année consécutive, les orchestres membres de l’AFO ont eu la possibilité via Orchestres en fête ! de participer au « Pass musique ». Cette opération a remporté un vif succès et elle a permis aux orchestres d’être cités dans deux numéros de Télérama.

Qobuz A une présence forte de l’événement sur le site web Qobuz.fr, s’est ajoutée la constitution d’une playlist des orchestres membres de l’AFO, diffusée en streaming sur les sites web. Ce partenariat original a mis en valeur la discographie des orchestres.

2. Les partenaires financiers Sacem Caisse des dépôts Spedidam 17


RELATIONS PRESSE 1. Détails revue de presse (hors presse régionale) Les relations presse au niveau local sont gérées par les orchestres. Ne figurent ici que les résultats obtenus dans les médias nationaux. A noter, le fort développement de la présence de l’événement sur le web. QUOTIDIENS

SITES INTERNET (suite) :

METRO LE FIGARO AGENCE FRANCE PRESSE (AFP) LES ECHOS LE PARISIEN

GIAA-AQUITAINE.COM INFOCONCERT.COM SORTIE.FRANCETV.FR VIAFRANCE.COM ROUSSEAUMUSIQUE LE NOUVEL OBSERVATEUR ETOILE-BLOG.COM REPANDRE.COM ETUDIANT.AUJOURDHUI.FR LAGENDA.COM SYMPAPHONIE PUREPEOPLE.COM LINTERNAUTE.COM MONCARNETDEROUTE.COM UPCONCERT.FR DIAPASONMAG.FR LE FIGARO.FR PLEIN-JEU.OVERBLOG.COM OUESTFRANCE.FR INTELLEGO.FR L’HUMANITE.FR VOUSNOUSILS E-BLEUMARINE.COM LOISIRAMA.FR THEGLAMATTITUDE.COM ENMUSIQUE.FR PREMIERECLASSE.DE ET-SI-ON-SORTAIT.FR CULTURE.FR QOBUZ GRALON.NET JOURNALDESSPECTACLES WEBCITADIN CARREDINFO LAGENDA.COM LETHEATREDELORIENT ROUTEDESFESTIVALS.COM PARIS-COTEDAZURE.FR INFOLOISIRS.FR INFOSCULTURE.COM OUEST-FRANCE.FR ROYALMONACO.NET CONCOURS.FR 1112.MASCENENATIONALELOCAL.FR CINEZIK.FR ARTS-SPECTACLE.COM YOU.LEPARISIEN.FR ZICANOTES.COM SPECTABLE ROUTARD.COM PARIS TRIBU.COM MUSICORA

HEBDOMADAIRES FIGARO MADAME (MADFOR) TELERAMA SORTIR PARIS CAPITAL TELERAMA LA LETTRE DU SPECTACLE MENSUELS NOTRE TEMPS LA LETTRE DU MUSICIEN RADIOS FRANCE INTER (2 émissions) FRANCE CULTURE FRANCE MUSIQUE EUROPE 1 TELEVISION EURONEWS CULTUREBOX (FRANCE TV) CINE + TPS STAR SITES INTERNET : CONCERTCLASSIC.COM DIAPASON.FR FRANCETV.FR CULTURE.FR HELLOCOTON DNA.FR LADEPECHE.FR FRANCETV.FR INFOMAGAZINE.COM DIJONSCOPE FRANCEINTER.FR FRANCE3.FR LECOMPTOIS.COM FREE.FR LEBIENPUBLIC SPECTABLE NEWSLETTER LETELEGRAMME.COM LEPROGRES.FR BLOG.ACCENT4.COM LE REPUBLICAIN LORRAIN SAINTEMAG.FR YAHOO.FR TWITTER : BUZZ FACTORY FEST21.COM

18


RELATIONS PRESSE 2. Extraits de la revue de presse

19


RELATIONS PRESSE 2. Extraits de la revue de presse

20


NOUVEAUTES 2011 1. La création, Trois pas de danse de Patrice Caratini 

Donner une signature musicale à l’événement

Promouvoir la création contemporaine

Avec le soutien de la Sacem, la commande d’une œuvre de 5 minutes destinée aux vents a été faite à Patrice Caratini. « Trois pas de danse » a été jouée en ouverture des concerts Orchestres en fête !

2. Le débat public Organisé le 21 novembre 2011 à l’Auditorium du Musée d’Orsay avec le soutien exceptionnel du Musée 15 Intervenants : Jean-Marc Bador, directeur général de l’Ensemble orchestral de Paris, vice-président du SYNOLYR ; Hervé Burckel de Tell, directeur général du Centre de Musique Baroque de Versailles, représentant la plateforme Accord Majeur ; Nicolas Chalvin, directeur musical de l’Orchestre des Pays de Savoie ; Xavier Delette, directeur du Pôle supérieur d’enseignement artistique de Paris / Boulogne Billancourt ; Guy Dumélie, vice-président d’honneur de la Fédération Nationale des Collectivités pour la Culture (FNCC), président de l’Orchestre national d’Ile de France ; Philippe Fanjas, directeur de l’Association Française des Orchestres, Christophe Girard, Adjoint au maire de Paris chargé de la Culture ; François Leleux, soliste international, premier hautbois solo du Chamber Orchestra of Europe ; Hélène Lequeux-Duchesne, présidente du SNM-FO, violoniste à l’Ensemble orchestral de Paris ; Ivan Renar, sénateur honoraire, Membre Honoraire du Parlement, président de l’Association Française des Orchestres ; Alain Rey, linguiste ; Jean-Daniel Rist, délégué syndical CFDT, violoniste à l’Ensemble de Basse-Normandie ; Yves Sapir, président du Snam-CGT, violoniste à l’Orchestre national du Capitole de Toulouse ; George Schneider, directeur général de Cultures du coeur.

80 participants 1ère table ronde : « L’orchestre, ses publics et ses partenaires : vers un dialogue accru » 2e table ronde : « Des passerelles à double sens : les actions éducatives et culturelles »

21


NOUVEAUTES 2011 3. Premier flashmob orchestral en France Les objectifs   

Surprendre grâce à la présence de musiciens dans un lieu inattendu et très populaire Développer l’impact d’Orchestres en fête ! : buzz sur le web et teasing Promouvoir le dynamisme et la modernité des orchestres

L’impact  

34 068 vues sur le web (Youtube et Viméo) au 20 juin 2012 De très nombreuses réactions du public

Les témoignages « Ce jour-là, Gare du Nord, il y avait de très bonnes raisons pour rater son train. Bravo. » Frédéric « Merci pour ces moments émouvants, ah... le sourire des musiciens ! » Dominique « Je viens de voir la vidéo du flashmob des orchestres à Paris, j'adore, continuez à donner toute cette envie de fête par ces temps de morosité. Merci d'être là. » Jean François « Je n'avais pas encore eu le temps de le voir je trouve cela génial. Nous allons l’utiliser pour nos voeux 2012 ! » François Hicter, Directeur de la Gare du Nord, Paris « C'est très émouvant... Une superbe idée. » Denis Thévenin, Directeur de l'AGECIF « On aimerait tous participer à un méga flashmob de ce genre, ça donne envie de reprendre son archet, non ? » Marie

http://youtu.be/Gh22m7wLv6g

Photos © Olivier Vigerie AFO 2011

22


REMERCIEMENTS Aux orchestres membres de l’AFO Ce sont eux qui font l’événement. Chaque année, ils mettent en place des actions festives et originales afin de faire aimer l’orchestre par tous les publics. À Julie Gayet, marraine d’Orchestres en fête 2011 ! L’équipe de l’Association Française des Orchestres est heureuse du soutien que Julie Gayet a apporté à ces dix jours de fête. Elle a multiplié les interviews avec une très grande implication. A l’équipe de l’Orchestres Français des Jeunes et à ses musiciens Sans eux, le flashmob n’aurait pas pu avoir lieu. A l’Agence de presse Tournée Générale François Cassoly et Clément Lemoine ont tout mis en œuvre avec leur équipe pour que la présence de l’événement dans les médias soit la plus forte possible. L’équipe de l’Association Française des Orchestres est plus que jamais mobilisée au service de la musique et de son public !

Photos © Olivier Vigerie AFO 2011

23


24


CONCLUSION La musique fait partie de l’environnement quotidien des individus. La musique classique peut être appréciée par tous mais elle doit trouver une place personnelle dans la vie des citoyens. Cette place accrue passe par des programmes éducatifs et culturels multiples et dédiés à des publics diversifiés. Grâce au travail de partage mené par les orchestres, l’inscription de l’orchestre au coeur de la cité est de plus en plus forte. Plus que jamais, les orchestres expriment leur solidarité et leur désir d’être au plus près de leur public. Le déploiement d'Orchestres en fête ! sur l’ensemble du territoire témoigne de l'importance d'un rassemblement national. Orchestres en fête ! est devenu un événement indispensable, qui témoigne de la vitalité des formations symphoniques françaises.

En 2012, ce sera la 5ème édition d’Orchestres en fête ! Du vendredi 16 au dimanche 25 novembre 2012 Les orchestres membres de l’Association Française des Orchestres et leurs musiciens seront au rendez-vous pour proposer à tous un voyage magique et inoubliable au coeur de l’orchestre !

Association Française des Orchestres Philippe Fanjas, Directeur Florent Girard, Secrétaire général Cécilie Munk Koefoed, Production - Communication 24 rue Philippe de Girard 75010 Paris Tél : +33(0)1 42 80 26 27 Fax : +33(0)1 42 80 26 46 www.orchestresenfete.com www.france-orchestres.com 25


26


Bilan 2011 Orchestres en fete