__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 3

Photo Sarah Moon

ANAIS PROUZET/ROBERT DANTEC naïs Prouzet est une artiste plasticienne née à Grasse en 1992. Après deux années préparatoires aux Ecoles Supérieures d’Arts effectuées à Paris, elle intègre l’Ecole des Beaux-Arts de Nantes en 2012 où elle obtient son DNSEP en 2017 avec les félicitations du jury. C’est suite à un voyage d’étude en réserve indienne aux Etats-Unis en 2016 que sa pratique du dessin se développe considérablement à travers la culture hopi d’une grande richesse humaine, très colorée et très codée qui lui servira de point de départ à ses compositions. Attachée depuis toujours au dessin, ses récents voyages en Italie et en Allemagne l’ont particulièrement marquée au point de diversifier sa pratique en abordant pour la première fois la peinture à l’huile en mars 2019 dans l’atelier berlinois d’Axel Pahlavi et Florence Obrecht. Depuis, elle se consacre entièrement au dessin et à la peinture près de Marseille où elle y a installé son atelier.

Anaïs Prouzet traduit dans ses dessins des expériences de vie, et parmi ces expériences, celles qui lui paraissent les plus intenses, celles qui ont à voir avec la mort, le temps, le bonheur, la souffrance… Face à un monde violent, brutal, sauvage et parfois criminel, elle cherche la possibilité de transmettre des sentiments et des émotions « vivantes ». Elle saisit ces instants et les fige dans des scènes, dans un dessin ou une peinture réaliste. Son principal défi est de recréer sur le papier, la toile ou le panneaux de bois, la force de ces instants vécus. Comme sont représentées les figures sacrées dans les peintures des maîtres anciens, elle s’attache à dessiner ses proches et elle-même de la façon la plus expressive qui soit. La galerie s’attachera à soutenir la jeune création, des artistes émergents et des plasticiens investis dans le champ de l’art contemporain, sans toutefois s’interdire de présenter des artistes confirmés qui s’inscrivent pleinement dans sa ligne artistique.

“Le Distinct, selon l’étymologie, c’est cela qui est séparé par des marques (le mot renvoie à stigma, marque au fer, piqûre, incision, tatouage): cela qu’un trait retire et tient à l’écart, en le marquant aussi de ce retrait. [...] En conséquence, ma question première et dernière sera : est-ce qu’un tel trait distinctif n’est pas toujours l’affaire de l’art ?” Jean-Luc Nancy, Au fond des images, Ed. Galilée, 2003 C’est ce trait distinctif que la Galerie Robet Dantec s’attachera à promouvoir, dans un espace de 60 m2 situé au cœur de la Vieille ville de Belfort et dédié à l’art contemporain. La galerie présentera donc plus particulièrement des œuvres ayant trait au dessin, sous toutes ses formes. Et de forme, il en sera autrement question puisque l’espace s’ouvrira également au volume, à la sculpture et à l’objet. “Disons nettement, tout d’abord, qu’à la vérité “l’Art” n’a pas d’existence propre. Il n’y a que des artistes.” Ernst Gombrich, Histoire de l’art, Ed. Flammarion, 1982. PALAZZI 3 VENEZIA

TOUTE MA VIE POUR TOUJOURS Vernissage

vendredi 5 Juin 2020 de 18 à 22 heures jusqu’au 18 Juillet 2020

5 place de la Grande Fontaine 90000 Belfort Tèl : +33 3 84 21 48 91 galerierobetdantec.com Le vernissage se déroulera dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire et dans le respect des gestes barrières (solution hydroalcoolique à disposition).

Profile for vittorio e. pisu

Supplement au Palazzi A Venezia Juin 2020  

Toujours entre deux annonces foireuses mais bien intentionnè à vous présenter des artistes, voici le supplement du mois de juin en attendant...

Supplement au Palazzi A Venezia Juin 2020  

Toujours entre deux annonces foireuses mais bien intentionnè à vous présenter des artistes, voici le supplement du mois de juin en attendant...

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded