Arras Actu N°346

Page 1

N° 346 sept.oct 2022 VilleArras ARRASactuLE MAGAZINE D’INFORMATION OFFICIEL DE LA VILLE >>>>> DOSSIER RENTRÉE SCOLAIRE P. 18 RÉGALER LES ENFANTS AVEC DES REPAS DE QUALITÉ

4 - 5 > 7 > arrêt sur image

arras vue par…

• Jacques Boulnois • actualité

• La Ville renforce son ancrage européen • Œuvrer pour plus de sobriété énergétique

• Une semaine pour les seniors • Cet été, les touristes sont revenus chez nous • 15 000 convives à la fête de l'andouillette • place aux jeunes

• 1 000 jeunes attendus à Arras au congrès de l'Anacej • à deux pas de chez vous

• Le parc de la Scarpe, un nouvel espace de nature • Une troisième borne Timescope en ville • La Tour Verlaine accueille le CSAO et les Petits Frères des Pauvres • Un parc canin aux Grandes Prairies • La Carrière Wellington s'ouvre sur le quartier

• Un jardin partagé à Devillers •

votre photo

• Bravo à Amélie Duwat • du côté des associations

• Faites connaître vos événements • Arras Accueil diversifie ses activités • infos culturelles et insolites

• Un silo géant sur la Grand'Place • Bientôt la Petoch'Week • Avec PhotoStopper, (re)découvrez notre ville • La résistance polonaise sur écran • Dix jours de cinéma du 4 au 13 novembre • Agenda • parole aux élus

• Tribunes • Permanences •

Direction de la communication de la Ville d’Arras 6 Place Guy Mollet - BP 70913 - 62022 Arras CedexTél. 03 21 50 51 44

• Directeur de la publication : Frédéric Leturque • Directeur de la Communication : Christophe Tournay • Rédacteurs : Gauthier Clausse • Christophe Humetz (pages Sport) • Chargés de Communication : Chloé Lemoine - Kévin Thuilliez • Photographes : Julien Mellin • Concepteurs graphiques : Béatrice Couadier - Mathieu Lucas - Julien Ramet - Arnaud Riquier - Christine Roussel • Assistante de direction : Catherine Petit • Web : www. arras.fr • Courriel  : nousecrire@ville-arras.fr

• Impression : Imprimerie Sensey - 62223 Saint-Laurent-Blangy

Ce magazine est imprimé à 25 000 exemplaires.

2 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu sommaire
8 17 26
8 - 12 > 13 > 14 - 17 > 25 > 28 - 31 > 24 > 32 - 35 >

Frédéric LETURQUE

MERCI DENISE !

Une vie d’engagements

L’été vient de laisser place à l’automne, les enfants sont de retour à l’école, les adultes ont repris le rythme du quotidien, les associations tournent à plein régime et les commerçants se projettent déjà vers la fin de l’année.

Dans ce numéro d’Arras Actu, plus qu’avec de la nostalgie, c’est avec plaisir et fierté que nous revenons sur la période estivale qui a été remarquablement riche et intense dans notre ville d’Arras.

Les petits et gros rendez-vous de l’été ont tous connu un véritable succès populaire et ont permis de nous retrouver dans une ambiance à la fois festive, conviviale, joyeuse et décontractée.

Cet art de vivre à l’Arrageoise est une véritable force pour notre territoire et nous ne pouvons que nous en réjouir et remercier les acteurs du territoire qui s’engagent à le faire exister !

C’est également avec une grande attention que nous avons préparé la Rentrée des classes pour les 3 200 enfants qui fréquentent les écoles publiques de la Ville.

Des travaux de rénovation ont été réalisés pour améliorer le confort de nos jeunes générations, les aménagements pour laisser plus de place à la nature dans les cours de récréation continuent de se développer et notre volonté de permettre aux enfants de manger sainement, à tarifs abordables et adaptés pour les parents, est plus que jamais déterminante.

Dans le contexte actuel, marqué par l’inflation et la crise énergétique, nous devons continuer de nous serrer les coudes et d’avancer ensemble.

La solidarité fait partie intégrante de notre ADN et nous veillons à ne laisser personne au bord du chemin tout en se montrant responsables et en traçant l’avenir de notre société.

Projection vers l’avenir, rayonnement du territoire, projets communs, accompagnement des plus fragiles d’entre nous … ces missions étaient chères à une personne que nous connaissions bien dans l’Arrageois depuis des décennies : Denise Bocquillet.

C’est évidemment avec tristesse, respect et reconnaissance que je souhaitais ainsi conclure cet édito.

Sa disparation au cœur de l’été a été un choc pour les équipes municipales comme pour beaucoup d’entre vous.

Vous avez d’ailleurs été plusieurs centaines à lui avoir rendu un dernier hommage en retraçant sa vie marquée par son engagement franc et total dans notre territoire.

Oui, c’est donc avec fierté et gratitude que nous lui disons au revoir dans ce numéro d’Arras Actu que nous lui dédions.

Merci Denise, merci pour tout.

Maire d’Arras Président de la CUA Conseiller régional
3Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu édito

arrêt sur image

Huit Arrageois ont été mis à l'honneur par Frédéric Leturque et Nadine Giraudon le 14 juillet en recevant la médaille d'or de la Ville. Il s'agit de Virginie Dubois-Dhorne, Philippe Verstaen, Jean-Bernard Bayard, Catherine Savary, JeanPaul Dezeque, Emmanuel Laloux, Mehdi Habchi, Mark et Isabelle Moogalian.

Plus de 700 enfants ont fréquenté les centres de loisirs arrageois en juillet et août. Les enfants ont été accueillis à la base de loisirs, sur le site La Fontaine-Pasteur, dans les écoles Oscar-Cléret et Herriot-Viart (notre photo).

Lundi 5 septembre, les commerçants non sédentaires des 5 marchés hebdomadaires ont été reçus à l'hôtel de ville. L'occasion de les remercier pour leur mobilisation à l'occasion du concours "Votre plus beau marché" et depuis le début de la crise sanitaire.

À la rentrée des classes, Frédéric Leturque et Claire Hodent, adjointe en charge de l'Éducation et de la Restauration collective ont entamé une série de visites dans les écoles. L'occasion de rencontrer les enseignants et le personnel municipal qui prennent en charge les enfants.

4 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
> > > >

L'été 2022 a été l'occasion de renouer avec les grands événements qui animent la ville. Les concerts du 15 août dont celui de Marwa Loud, les puces à Bidasse, le critérium cycliste, le Beer Potes Festival et la Fête du sport.

5Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu arrêt sur image
> >

JACQUES BOULNOIS

« J'AIME ARRAS, J'AIME MA VILLE »

Pendant près d'une décennie Jacques Boulnois a présidé l'Arras Football Association. Un engagement "total" comme il se plaît à le souligner en faveur de la ville et de ses habitants. Sous sa présidence, le club a connu de belles épopées, notamment un 32e de finale de Coupe de France contre le Paris Saint-Germain en janvier 2013. Un engagement que la Ville a mis à l'honneur en inaugurant le terrain synthétique du stade Degouve et en le baptisant terrain Jacques Boulnois.

LE TERRAIN SYNTHÉTIQUE DU STADE DEGOUVE PORTE VOTRE NOM, QUE RESSENTEZ-VOUS ?

« Je me suis pincé »

« C'est une très grande émotion de pouvoir vivre un tel moment. Souvent, les plaques sont inaugurées à titre posthume alors je me suis pincé à plusieurs reprises afin de confirmer que je suis bien vivant (rires). Je suis très touché que la Ville ait pensé à moi et ait proposé que ce terrain synthétique porte mon nom.

Je prends cela comme une distinction mais aussi comme une récompense du travail accompli par l'ensemble des bénévoles du club lorsque j'étais président de l'Arras Football Association. Ce terrain représente l'avenir. »

QUE RETENEZ-VOUS DE VOTRE PRÉSIDENCE À L'AFA ?

« Quand je m'engage, c'est totalement »

« J'ai été président pendant près d'une décennie d'Arras Football Association. J'ai connu de très grandes émotions en tant que président de club. Évidemment, une des plus fortes a été le fait de jouer contre le Paris Saint-Germain en 32e de finale de Coupe de France à peine un an après ma prise de fonction. La présidence du club a été aussi marquée par beaucoup de travail afin de faire évoluer le club et accompagner nos joueurs et nos éducateurs. Cela demande un investissement important en énergie et en temps. Cela s'est parfois fait au détriment de la vie de famille. Mais quand je m'engage, c'est totalement. »

SON ACTUALITÉ

QUEL REGARD PORTEZVOUS SUR LA VILLE ?

« J'aime Arras »

« Depuis de nombreuses années, je n'ai eu de cesse de m'investir pour ma ville et pour ses habitants. J'aime Arras Football et j'aime Arras. Au niveau associatif, c'est donc naturellement que je me suis engagé au sein du club pour faire rayonner ma ville et contribuer à l'épanouissement sportif des Arrageois. Sur le plan professionnel, comme directeur de la Caisse d'Allocations Familiales, j'ai œuvré en faveur de la ville et de ses habitants. La ville a évolué et continue de le faire. L'inauguration du terrain synthétique montre la volonté de la municipalité d'œuvrer en faveur de ses administrés et du sport. Nous ne pouvons que nous en réjouir. »

Même s'il ne préside plus Arras Football Association, Jacques Boulnois n'a pas mis un terme à son engagement associatif. Comme il le faisait lorsqu'il était directeur de la Caisse d'Allocations Familiales, il s'engage en faveur des Arrageois. " Je continue de m'engager car j'aime la ville. Je suis président de l'Atelier de Formation Personnalisée et d'Insertion Individualisée (AFP2I) et de la Régie de Quartier, deux associations qui interviennent dans les champs de la formation et de l'insertion et qui viennent en aide aux Arrageois et aux habitants de la CUA". Un investissement moins visible mais ô combien important.

BIO EN 3 DATES La prise deprésidence de l'AFA 6 janvier 201332e de finale de Coupede France contre le PSG
Le 7 septembre 2022Inauguration du terrainJacques Boulnois
7Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu arras vue par…
EXPRESS
2011
Le
>
> >

PLUS QU'UNE ÉLUE, ARRAS PERD UNE GRANDE DAME

Le 19 juillet dernier, Denise Bocquillet nous quittait. Durant 27 ans, elle a arpenté la ville pour aller à la rencontre des Arrageois. "Elle n'a eu de cesse d'œuvrer afin d'améliorer votre quotidien. Denise Bocquillet était dévouée à sa ville et faisait de l'humain sa plus grande richesse", précise Frédéric Leturque. Arras lui doit beaucoup. Nous lui devons énormément.

En 27 ans de mandat, les Arrageois avaient pris l'habitude de la croiser sur les nombreuses manifestations municipales. Des Arrageois qu'elle avait plaisir à retrouver et avec qui elle aimait tant échanger. Des habitants pour qui elle s'engageait totalement. Au fil des ans, pour bon nombre d'entre nous, Mme Bocquillet était devenue Denise.

Alors lorsqu'elle nous a quittés mardi 19 juillet, nous avons tous ressenti une immense tristesse et un profond vide. Arras a perdu une femme exceptionnelle, dévouée jusqu'aux derniers instants à sa mission au service de l'intérêt général.

Denise avait foi en l'autre et aimait

son prochain profondément. Elle était une femme de bien pour qui la plus grande des richesses est l'humain.

Denise, c’était également une détermination qui l'a amenée à s'engager sur les nombreux sujets qui lui tenaient à cœur. Que n’a-telle pas fait pour régler le problème de l’un ou de l’autre : un toit, des vêtements, des meubles, de quoi manger, ramener de la vie auprès des personnes isolées, des personnes âgées  ?

Elle aimait les Arrageois

En plus de 25 ans, Denise Bocquillet a toujours œuvré en faveur des Arrageois. En particulier pour les

aînés, dès 1995, qu'elle n'a eu de cesse d'accompagner pour vivre une retraite heureuse que ce soit par le biais des foyers des aînés, des repas mais aussi de la Semaine Bleue… Et vous le lui rendiez bien en l'accueillant avec plaisir et bonne humeur sur chacune de vos manifestations. Denise se faisait toujours un plaisir d'aller à votre rencontre et le faisait savoir. Et puis il y avait cette volonté d'ouvrir Arras au monde. Elle s’est battue pour que les jeunes regardent ailleurs. Notamment en tissant des liens étroits avec les villes jumelées : Oudenaarde, Herten et Ipswich. En européenne convaincue, elle a toujours voulu que le 9 mai, Journée de l'Europe, soit célébré à Arras. La Ville fête désormais chaque année le Joli mois de l’Europe.

Elle aidait le monde

Elle s'est engagée aussi pour Haïti. Suite au tremblement de terre qui a ébranlé l'île des Caraïbes en janvier 2010, elle a pris fait et cause pour le peuple Haïtien. Grâce à son énergie, une coopération innovante est née avec la ville de Limonade. Elle n'a pas hésité à partir en voyage d’étude pour voir si les aides étaient bien arrivées sur place. Grâce à elle, des jeunes sont partis en mission làbas. Et de jeunes Haïtiens ont été accueillis à Arras. Car si elle aimait Arras, Denise aidait le monde.

Il y avait son engagement pour son quartier du Pont de Cité, en faveur des droits de l'enfant, du CCAS… et tant d'autres combats qu'elle a menés. Rien ne l'arrêtait. Elle ne renonçait jamais. Arras perd une grande Dame.

Denise Bocquillet n'a eu de cesse de travailler en faveur de sa ville.
actualité
8 > Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu

LA VILLE RENFORCE

SON ANCRAGE EUROPÉEN

L'Europe à l'honneur Agenda

• • Suite à l'obtention du niveau 2 du Label Ville Européenne, la plaque commémorant cette attribution par l’association Les Jeunes Européens, le Mouvement Européen France et l’Union des Fédéralistes Européens, sera dévoilée le 24 septembre, à 17h, à la salle des fêtes de l'Hôtel de Ville.

Samedi 24 septembre, la Ville célébrera le 30e anniversaire des jumelages avec les villes de Oudenaarde en Belgique et Ipswich en Angleterre. À cette occasion, aura lieu la signature d’une charte d’amitié entre Arras et Batalha au Portugal.

Le 8 juillet dernier, la Ville a obtenu le niveau 2 du label Ville Européenne venant ainsi récompenser les efforts réalisés depuis plus de deux ans en faveur de la construction européenne.

En octobre 2020, la plaque du niveau 1 du label avait été inaugurée à l'hôtel de ville. À l'automne 2020, la Ville obtenait le Label Ville Européenne. Le 8 juillet dernier, l'association Les Jeunes Européens lui a décerné le niveau 2 du label mettant ainsi en valeur la qualité du travail réalisé dans notre ville en faveur de la construction européenne.

Début 2020, les Jeunes Européens France lançaient le Label Ville européenne. L’objectif était de sensibiliser aux questions européennes les candidats à la fonction de maire alors que les communes sont le premier échelon de la démocratie et de la citoyenneté européenne. Un appel auquel la Ville d'Arras a répondu, la cité œuvrant depuis de nombreuses années déjà en faveur de la construction européenne et en faveur de l'amitié entre les peuples.

Un encouragement Quelques mois plus tard, le 17 octobre 2020, la Ville d'Arras obtenait officiellement le niveau 1 du label pour son engagement

notamment lors du temps fort du mois de mai dans le cadre du Joli mois de l'Europe. Le label est un véritable gage de qualité des actions menées par la municipalité arrageoise. L'obtention du label n'était qu'une première étape qui en appelait d'autres par la suite afin de conserver la labellisation mais aussi afin d'amplifier les actions mises en place en faveur de l'Union Européenne sur le territoire communal. Le label comprenant plusieurs niveaux d'exigence.

Ainsi, l'appel à projets Arras au Cœur de l'Europe a été lancé à l'occasion de la présidence française de l'Union Européenne au premier semestre 2022. Plus d'une dizaine d'associations ont été lauréates pour les projets qu'elles portent à Arras en faveur de l'Europe. L’objectif était de rendre visible l’Union Européenne de tous les Arrageois et de pouvoir mener des projets au sein de l’ensemble des quartiers.

L'obtention du niveau 2 du label Ville Européenne est une fierté mais aussi une reconnaissance du travail engagé par la Ville et les équipes municipales afin de donner à l'Union Européenne une plus grande visibilité dans le quotidien des Arrageois. Arras a été la première ville de France à inaugurer le niveau 1 du label et elle est la première à inaugurer ce niveau 2. Cela montre combien nous sommes attachés à l'Union Européenne et que notre ville est une ville au cœur de l'Europe.

Arnaud MICHEL Conseiller délégué aux Relations Internationales, à la Coopération décentralisée, aux Affaires européennes et à la Mémoire

9Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu >
actualité

POUR LA PLANÈTE, ON COUPE L'ÉCLAIRAGE DES ENSEIGNES

>

Le fait de ne pas éclairer les enseignes la nuit permet des économies d'énergie et des économies financières pour les commerces.

De plus en plus, il convient de réduire nos consommations d'énergie notamment en ce qui concerne l'électricité. La ligne de conduite que l'on s'applique comme particulier, des commerçants se l'appliquent également en veillant à éteindre leurs locaux mais aussi leurs enseignes et devantures une fois la nuit tombée.

Une mesure simple et de bon sens qui, outre de répondre à une fibre écologique, répond également à la réglementation. En effet, Le Règlement Local de publicité Intercommunal, adopté en conseil communautaire le 23 juin

dernier, préconise que les enseignes lumineuses doivent être éteintes en dehors des horaires d’ouverture de l’activité signalée.

Démarche environnementale

Le règlement intercommunal vise ainsi un triple objectif : la protection du cadre de vie des habitants du territoire, la prévention des nuisances visuelles et évidement la réduction des consommations énergétiques. Le RLPI réglemente les enseignes, pré-enseignes et les panneaux publicitaires.

UNE SEMAINE POUR LES SENIORS

Bon nombre de seniors demeurent actifs après leur départ à la retraite. Il leur est parfois compliqué de trouver une activité pour continuer à mener une vie active.

Qu'ils se rassurent le Centre Communal d'Action Sociale est là pour répondre à leurs interrogations à l'occasion du Salon de l'Intergénération du 3 octobre et de la Semaine Bleue qui se tiendra du 4 au 9 octobre.

Le 3 octobre, de 14h à 17h30, à la Base de loisirs des Grandes Prairies, une trentaine de partenaires proposeront information, ateliers et conseils.

Du 4 au 9 octobre, le CCAS propose à chacun de changer son regard sur les aînés et de briser les idées reçues. Pour cela, pas moins de 42 rendez-vous sont programmés par les nombreux partenaires du secteur. Ateliers bien-être, visites, activités physiques,

ou encore spectacles au Pharos et au Théâtre, il y en aura pour tous les goûts.

Installé rue Gambetta depuis novembre 2021, Éric Wisniewski commercialise 750 références de produits en vrac sous l'enseigne Day by Day. Des produits qu’on vient chercher avec ses bouteilles, et bocaux. Un concept en adéquation avec les convictions du gérant qui entend lutter contre le suremballage et la surconsommation et qui a fait le choix de couper l'éclairage de son enseigne et de sa vitrine le soir mais aussi de minimiser sa consommation électrique en journée.

La Semaine Bleue est un temps fort. Des animations ont lieu toute l'année avec notamment les repas de quartier.

La Ville fait de la Transition des âges une de ses priorités et met un soin particulier à accompagner les seniors. Cela passe par l'organisation de la Semaine Bleue et du Salon de l'intergénération mais aussi par la mise en place de la Maison des Seniors, un lieu ressource où les aînés pourront trouver des informations et prendre part à des activités. Cela passe également par l'organisation de la rencontre territoriale "Bien vivre dans une ville amie des aînés" le 12 octobre.

Sylvie NOCLERCQ

Conseillère déléguée à l'Action sociale, la Santé, les Seniors et le Handicap

Informations auprès du CCAS 03 21 50 50 10.
actualité 10 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
>

CET ÉTÉ, LES TOURISTES SONT REVENUS CHEZ NOUS

Après deux années marquées par l'épidémie de covid-19, où la fréquentation avait fortement chuté, la saison 2022 marque le retour des touristes à Arras et sur l'ensemble du territoire. Les chiffres repartent largement à la hausse sur la destination, aussi bien en hôtellerie que dans les équipements touristiques.

Conséquence de ce retour, l'Office de toursime Arras Pays d'Artois a réalisé 10 000 € de chiffre d'affaires en plus sur la première quinzaine d'août comparé à 2019, qui fut pourtant une année de référence.

La hausse de fréquentation concerne ainsi tous les équipements touristiques du territoire mais aussi le secteur de l'hôtellerie.

une valeur sûre pour les visiteurs qui ont été 8 000 à admirer le panorama à son sommet, soit une hausse de fréquentation de 80%. Les Boves ont quant à elles été visitées à 6 945 reprises.

L'été 2022 a été marqué par une hausse de fréquentation sur les principaux sites touristiques de la ville et du territoire. Comme ici à la Citadelle où Artois Culture Nature a proposé des visites théâtralisées.

La Carrière Wellington double sa fréquentation

Avec une fréquentation qui a plus que doublé, c'est un euphémisme d'affirmer que la Carrière Wellington a connu un bel été. Ainsi 8 492 personnes ont franchi les portes du mémorial de la Bataille d'Arras sur la période allant du 1er juillet au 17 août.

Le beffroi, monument préféré des Français en 2015, est également

Le nombre de personnes renseignées à l’accueil de l’Office de tourisme en 2022 passe à 20 300 contre 15 000 l'an passé. Depuis la crise, les demandes par téléphone et mail sont en nette augmentation, passant de 1 115 en 2019 à 5 680 en 2022. En 2022, plus de huit visiteurs sur dix renseignés sont Français et viennent des Hauts-de-France, d'Île-deFrance et de Normandie. La clientèle étrangère la plus importante vient du Royaume-Uni avec près de 4% des visiteurs conseillés.

En ce qui concerne le secteur de l'hôtellerie, les premiers retours font état d’une nette augmentation des

nuitées par rapport à 2021, même si la situation est contrastée selon les établissements. Certains retrouvent, et même dépassent, les chiffres de 2019, d’autres sont toujours en dessous. En termes de clientèle, les Français arrivent largement en tête, même si on remarque un retour des Britanniques. Belges, Néerlandais et Allemands sont également présents.

Le bel été de l'aire de camping-car

L'aire de camping-car, boulevard Shuman, réalise une très belle première saison estivale avec des chiffres dépassant les prévisions. Du 1er juillet au 17 août le taux d'occupation est de 75%. Il faut ajouter à ce chiffre les ventes à la demi-journée qui représente 16,5 % du total des ventes. En ce qui concerne les clientèles, nous remarquons que 52,4% des clients ont payé avec une carte française. Pour les clientèles étrangères, 19,6% ont payé avec une carte venant du Royaume-Uni, 12,1% avec une carte provenant de Belgique ou des Pays-Bas et 10,4% avec une carte allemande.

actualité
>
11Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu

15 000 CONVIVES

À LA FÊTE DE L'ANDOUILLETTE

La Fête de l'andouillette a rassemblé plus de 15 000 convives qui ont célébré le patrimoine de notre ville à l'occasion d'un magnifique week-end estival. L'édition 2022 a marqué le retour des fêtes d'Arras dans un format que nous connaissions avant la crise sanitaire. Un subtil mélange de traditions et de nouveautés avec l'organisation de la R'andouillette par les Randonneurs du Pays d'Artois mais aussi les courses pédestres du RCA qui ont lancé les festivités du dimanche 28 août. Le millésime 2022 a vu l'Éthiopien Gitinet Gemadu s'imposer en 29,32 minutes. La tradition se retrouvait évidemment dans l'assiette avec les nombreux menus à base d'andouillette d'Arras servis par les restaurateurs arrageois.

L'association des Amis de l'andouillette a permis aux cuisiniers amateurs et professionnels mais aussi aux restaurateurs d'innover afin de proposer des plats surprenants. Andréa Barresi du restaurant Le Mondaine a séduit le jury avec son Thalassa Géant à base d'andouillette, crème échalote gelée au fenouil sauvage et noix de saint-jacques. Il remporte le premier Prix JeanMarie Prestaux, un des initiateurs de la Fête de l'andouillette décédé en 2021.

Enfin, le week-end a été l'occasion de baptiser le 5e géant arrageois Le Jouteur qui met à l'honneur la plus ancienne association arrageoise et son ancien président, Thierry Collé, qui a prêté ses traits afin de réaliser le visage du géant.

actualité Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu12

place

1000 JEUNES ATTENDUS À ARRAS

Les Assises de la Jeunesse qui s'étaient tenues à Arras en 2021 ont été un avant-goût de ce que la Ville va connaître du 25 au 28 octobre, à l'occasion du 13e Congrès national de l'Association Nationale des conseils d’enfants et de jeunes (Anacej). Une belle première pour Arras puisque le congrès se tiendra pour la première fois de son histoire dans une ville moyenne. Un choix qui vient couronner l'engagement de la Ville en faveur des jeunes. Pas moins de 1 000 participants, dont 700 jeunes âgés de 10 à 30 ans, sont attendus à Artois Expo pour prendre part à l'Odyssée de la participation des enfants et des jeunes.

Un thème transversal qui permettra aux participants de travailler sur les questions de participation citoyenne mais aussi d'inclusion au sein de la vie de la cité. Un thème cher au cœur de la marraine de cette treizième édition du congrès : Éléonore Laloux, conseillère municipale déléguée à la Transition Inclusive et au Bonheur.

En 2021, Arras avait accueilli les Assises de la jeunesse en préambule au congrès de l'Anacej en 2022.

Le programme du congrès

Pendant 3 jours, enfants, jeunes, élus et professionnels pourront explorer différentes formes d’expression et de participation pour ouvrir le champ des possibles.

MARDI 25 OCTOBRE

13h-15h : accueil des délégations dans les hébergements ;

16h30 : accueil à Artois Expo

Au programme pour ces jeunes : des ateliers, des temps d'expression corporelle, des débats, des temps d'échanges et de partage mais aussi des moments conviviaux et de découverte de la ville, de ses habitants et commerçants, puisque les jeunes se restaureront en ville.

Le congrès sera également un temps de sensibilisation des participants à la transition écologique. Cela passe par la présence d'un bar à eau afin d'éviter la consommation d'eau en bouteille, mais aussi par un congrès qui favorise les déplacements piétons avec des sites situés à moins de 15 minutes de marche les uns des autres ou encore des actions de sensibiliation au gaspillage alimentaire. Car c'est aujourd'hui que se forment les engagements de demain et que s'adoptent les bons gestes.

17h30 : plénière d’ouverture avec la participation d’Éric Delemar, défenseur des enfants et d’Eléonore Laloux, conseillère municipale d’Arras déléguée à la Transition Inclusive et au Bonheur ; Remise des Prix Anacej ; 20h : repas dans le centre-ville d’Arras.

MERCREDI 26 OCTOBRE

9h30-11h : découvrir des îlesateliers pour expérimenter des formes d’expression. Débattre simplement de sujet complexe. S’exprimer par les émotions et le corps...

12h30 : déjeuner ; 14h : poursuite des ateliers ; 16h : expression par les formes artistiques avec FestiPREV et la Cie Les Ouvreurs de Possibles ; 20h : repas et soirée de la Ville d’Arras.

JEUDI 27 OCTOBRE

Le congrès est un moment de rencontres, d'échanges et de citoyenneté pour les jeunes. C'est l'occasion de faire connaître Arras et le travail que nous menons autour des valeurs de bienveillance, de citoyenneté et de vivre-ensemble. Le congrès se veut participatif et ouvert sur la ville et l'ensemble du territoire de la Communauté urbaine d'Arras.

Tanguy VAAST

Conseiller municipal délégué à la Jeunesse et à la Citoyenneté et Vice-Président de l'Anacej

9h30 : partager des découvertes et imaginez des pratiques d’expression et de participation idéales pour l’épanouissement de toutes et tous ;

12h30 : déjeuner

14h : après-midi libre avec parcours-visites de la ville ; 17h30 : plénière de clôture ;

19h30 : fêtez cette odyssée ! Repas et soirée de l’Anacej.

13Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
aux jeunes
>
• • • • • • • • • • • • • •

La période estivale a été propice aux balades de quartier : ces déambulations au cours desquelles Frédéric Leturque et les élus vont à votre rencontre pour aborder les sujets de votre quotidien. Comme ici aux Blancs Monts, douze de ces balades ont eu lieu cet été.

Lundi 8 juillet, le nouveau square Ribot a été inauguré à quelques mètres du nouveau quartier Nemeto comprenant deux bâtiments collectifs de 53 appartements et 34 maisons individuelles.

Mercredi 14 septembre, une quarantaine d'enfants de la Casa Saint-Exupéry et des Capitaines Planète aidés par des habitants et les collaborateurs de l'étude notariale Bertoux, Guendouz, Vilette et Duvernier à Arras ont pris part à l'opération Quartier prorpre résidence Saint-pol. deux pas de chez vousarrêt sur images

Le quartier MéaulensSaint-Géry a renoué avec les traditionnelles fêtes du 14 juillet. Un moment attendu et apprécié par de nombreux Arrageois.

14 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
> > > > à

LE PARC DE LA SCARPE, UN NOUVEL ESPACE NATURE

Le parc de la Scarpe, nouvel écrin vert du territoire, a été inauguré mercredi 13 juillet.

Evelyne BEAUMONT

Adjointe au Quartier Centre

Il est le lien entre les communes d'Arras, de Saint-Laurent-Blangy et Saint-Nicolas. Un trait d'union vert situé à l'entrée nord de notre cité sur une ancienne friche qui a été requalifiée afin de céder la place à la nature en ville. Le parc de la Scarpe, inauguré le 13 juillet, représente un nouveau poumon vert sur le territoire en complément des parcs et jardins publics et du bois de la Citadelle. Les travaux débutés en 2020 ont duré près de deux ans et ont permis de créer un nouvel espace de vie pour les habitants de l’Arrageois.

Un espace qui se veut avant tout un site naturel où la faune et la flore peuvent s'épanouir en plein cœur du Val de Scarpe sur un peu de plus de 9 hectares. Pas de pelouses tondues à ras mais un espace où les herbes poussent

à leur guise. Des bassins offrent un refuge à bon nombre d'oiseaux et permettent aux promeneurs de se rafraîchir sur le belvédère aménagé et les rives.

180 arbres plantés et 4000m2 de berges ont été végétalisés

L'objectif est de concilier l'accueil du public et le maintien de la faune et de la flore. Pour cela, 180 arbres ont été plantés tandis que près de 4000m2 de voies de berges ont été végétalisés. Outre les plantations, des aménagements ont été réalisés sous forme de murets en pierres sèches exposés plein sud afin de favoriser la présence d'insectes et de petits animaux sur le site. Vous êtes déjà nombreux à profiter régulièrement de ce cadre privilégié.

Une troisième borne Timescope en ville

Une quatrième borne Timescope, la troisième à Arras, rentrera en fonction prihainement. Située derrière Cité Nature au niveau de l'écluse de Saint-Nicolas, elle complètera le dispositif de bornes de réalité virtuelle situées Place des Héros, Place Vauban et au Monument des Fraternisations à Neuville-Saint-Vaast.

Cette borne proposera une expérience poétique et contemplative grâce à un voyage à travers le territoire à la découverte de ses artistes. Au travers d’une expérience scénarisée, nous découvrirons au fur et à mesure les liens entre la Scarpe et le poète Verlaine et les peintres de l’école d’Arras dont Camille Corot, Charles Desavary… Ce projet porté par l’Office de tourisme en étroite collaboration avec le service du Musée des beaux arts de la Ville et la Communauté urbaine d’Arras valorisera les collections du Musée de la ville.

Je suis née le 29 Juin 1922 à Steenbecquere. Après mon mariage, j'ai déménagé à Thélus. Nous y tenions une boulangerie et avons eu deux enfants. Veuve, je me suis remariée et j'ai eu deux nouveaux enfants. Je suis arrivée à Arras où j'ai tenu une boulangerie rue Noclerc puis place Guy-Mollet.

Suzanne SEMIN

100 ans, quartier centre

Saint-Camille poursuit sa mue

L'Ehpad Saint-Camille est lauréat de l'appel à projets autonomie de la Fondation Legrand. Elle a remporté début juillet le prix du public à l'issue d’une campagne de votes sur les réseaux sociaux. L’association a pour objectif de transformer son Ehpad en un lieu de vie plus chaleureux en créant un Village Intergénérationnel dans le cadre du projet « Cœur de Vie en Cœur de Ville ». Celui-ci prévoit de réaménager les espaces de vie de l’Ehpad, pour faciliter l’installation des résidents, et d’étendre l’activité avec une crèche adaptée aux enfants porteurs de pathologies ou de handicap, qui pourront ainsi évoluer dans un milieu ordinaire.

à deux pas de chez vous 15Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu quartier nord - est - centre
>

LA TOUR VERLAINE ACCUEILLE LE CSAO ET PETITS FRÈRES DES PAUVRES

Le Centre Social et l'association ont investi le rezde-chaussée de la Tour Verlaine. Les habitants du quartier peuvent pousser la porte s'ils le souhaitent. >

Les moments comptines Agenda

Le Pôle Culturel Saint-Vaast, Ronville, Verlaine propose 10 Moments comptine aux enfants âgés de 0 à 3 ans. Au programme : comptines, éveil musical et motricité.

À la Médiathèque Verlaine, de 9 h 45 à 11 h, les 23 septembre, 21 octobre, 18 novembre, 20 janvier 2023,et 10 février.

Le Centre Social Arras Ouest et l'association des Petits Frères des Pauvres investissent le rez-de-chaussée de la Tour Verlaine. Une installation qui permet au centre social d'être plus présent sur le quartier Saint-Pol et aux agents de renforcer les liens avec les équipes de la Maison de Services et de Proximité Marie-Thérèse Lenoir et du club de prévention.

" L'objectif est de faire rayonner le centre social sur un vaste quartier qui regroupe plus de 16 000 habitants ", précise Jean-Marc Cachot, directeur du Centre Social Arras Ouest. " Notre volonté est de renforcer les actions à destination des habitants et de pouvoir développer des projets pour eux et avec eux notamment en ce qui concerne le cadre de vie ",

reprend le directeur. Pour cela, le centre social dispose désormais d'un bureau, d'une salle d'activité et d'une pièce à vocation ludique. Cette arrivée Tour Verlaine s'accompagne de celle de l'Association des Petits Frères des Pauvres. L'association, dont les 18 bénévoles accompagnent des personnes isolées à Arras depuis deux ans, n'avait pas de local. " Le fait d'être installé dans les mêmes locaux que le Centre Social va permettre des synergies ", souligne Hélène Dufossé, coordinatrice de développement social de l'association. Des permanences sont organisées le 2e mardi du mois de 10h à 12h et le 4e jeudi de 14h à 16h afin d'accueillir ceux et celles qui en ont besoin.

Un parc canin aux Grandes Prairies

Fin octobre, nos amis les chiens pourront se dégourdir les pattes en toute sécurité aux Grandes Prairies. En effet, un parc canin est en cours d'aménagement le long de la Scarpe entre les bâtiments du centre de loisirs et le pôle tennistique.

Sur une parcelle de 2 400m2 entièrement clôturée, deux espaces cohabiteront. Le premier est une zone libre engazonnée et boisée. La seconde comportera un parcours d'agilité avec un slalom, un pont en bois et un parcours de haies. Deux entrées avec sas permettront un accès sécurisé. Des corbeilles seront installées pour assurer la propreté du site, notamment en ce qui concerne les déjections canines. Le projet avait été proposé au budget participatif 2021 mais n'avait pas été retenu. Il voit tout de même le jour.

Au Centre Social Arras Ouest, de 9 h 45 à 11 h, les 30 septembre, 28 octobre, 25 novembre, 27 janvier 2023 et 17 février.

Le Pharos dévoile sa programmation

Toute l'équipe du Pharos était réunie vendredi 16 septembre à l'occasion de la présentation de la saison culturelle. Les Arrageois venus nombreux ont découvert une programmation variée et de qualité. Au programme : concerts, théâtre, humour, spectacles jeune public, cultures urbaines, actions culturelles hors les murs. L'occasion de cocher sur le calendrier les dates qui vous intéressent et de retrouver l'intégralité des spectacles dans la rubrique agenda en pages 30 et 31. De plus, dans le cadre des Journées du Patrimoine, l’association Arras Impro et l’équipe du Pharos ont proposé une visite décalée « Envers du décor ».

à deux pas de chez vous quartier ouest
Zohra OUAGUEF Adjointe au Quartier Ouest
16 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu

LA CARRIÈRE WELLINGTON

S'OUVRE SUR LA VIE DU QUARTIER

Adjointe au Quartier Sud

La Carrière Wellington, si elle est visitée par de nombreux touristes du Commonwealth, reste peu connue des habitants. Le centre social et l'Office du tourisme veulent l'ouvrir sur la vie du quartier.

La Carrière Wellington s'ouvre sur le quartier afin d'aller à la rencontre des habitants.

Située au cœur des quartiers sud, la Carrière Wellington, le mémorial de la Bataille d'Arras, est visitée chaque année par plusieurs milliers de touristes étrangers. Britanniques mais aussi Néo-Zélandais, Australiens et Canadiens viennent sur les traces de leurs ancêtres ayant combattu

Inlassablement, les marteaux pilonnent le métal en fusion. Coup après coup, de la matière brute, des objets prennent forme à force de persévérance.

sur le front d'Artois. Un succès qui ne doit pas faire occulter un constat : certains habitants du quartier ne poussent que très (trop) rarement les portes de la Carrière Wellington et ne connaissent pas les activités et animations proposées par Arras Pays d'Artois Tourisme qui gère l'équipement.

Rendez-vous pour deux jours d'ateliers et animations

Une situation à laquelle, le Centre Social Arras Sud et l'Office du tourisme entendent remédier en jouant sur la proximité entre le site de mémoire et le quartier. " Nous souhaitons intégrer les animations de la Carrière Wellington dans le programme d'animations du Centre Social Arras Sud ", souligne Romain Plichon, chef de projets Quartier Sud à la Ville d'Arras. Cela a déjà été le cas cet été à l'occasion de l'opération Nos Quartiers d'Été mais aussi durant les centres de

Tous les lundis, les habitants du quartier participant à l'atelier forge mis en place par le Centre Social Arras Sud s'initient à la métalurgie traditionnelle auprès d'un forgeron professionnel. Leur objectif : "forger des objets décoratifs mais aussi un portail qui trouvera sa place au sein du jardin du souvenir de la Carrière Wellington", précise Romain Plichon, Chef de projet Quartier Sud. Et le succès est au rendez-vous. Les apprentis forgerons étant de plus en plus nombreux, notamment les jeunes. L'atelier Jean-Jaurès a donc été équipé de forges au gaz, d'enclumes et de billots. Une expérimentation qui est une première.

Tous les lundis, l'atelier reçoit les apprentis forgerons. quartier sud

loisirs et la fête de la jeunesse qui s'est tenue le 8 juillet.

Cela passe également par l'ouverture des jardins du Mémorial de la Bataille d'Arras sur le quartier en complément des parcs déjà existants : le Rietz, le parc Cousteau et les espaces verts du quartier Pierre-Bolle.

" L'objectif est de tisser du lien entre le site et les habitants des quartiers sud. C'est la première fois en France qu'un site de mémoire et un Office de Tourisme deviennent acteurs de la politique de la Ville ", se réjouit Romain Plichon. Il s'agit pour les Arrageois de s'approprier le site et de se réapproprier l'Histoire de leur ville et de leur quartier. Ainsi, plusieurs dizaines d'habitants ont visité la carrière Wellington pour la première fois cet été.

Un projet participatif de création d'un jardin du souvenir est également à l'étude.

En bref

Un jardin partagé voit le jour

Quartier Devillers, la vie sociale est intense. Afin d'agrémenter la vie au pied des immeubles, plusieurs habitants ayant des envies de maraîchage, se sont regroupés afin de créer un jardin partagé dans le cadre du Fonds de Travaux Urbains (FTU) en partenariat avec le centre social.Les jardiniers amateurs se sont rendus à la grainothèque Ronville afin de s'approvisionner. Une fois la récolte faite, ils approvisionneront cette même grainothèque avec les semences issues du potager.

Au centre social, on apprend l'art de la forge
à deux pas de chez vous
Karine BOISSOU
17Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
>
>

UNE RENTRÉE DES CLASSES EN TOUTE SÉRÉNITÉ

Plus de 3 200 enfants ont retrouvé les bancs de l'école le 1er septembre. Pour bon nombre d'écoliers, la rentrée marque aussi le retour à la cantine.

La Ville met un point d'honneur à ce que chacun d'entre eux trouve des repas équilibrés et adaptés dans les assiettes.

Tout comme elle veille à ce que les écoliers soient accueillis dans des locaux de qualité.

18 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
19

DES REPAS ÉQUILIBRÉS À TARIFS ADAPTÉS POUR LES FAMILLES

3 200 enfants ont fait leur rentrée dans l'une des 22 écoles publiques de la Ville d’Arras. En ce début d'année, la restauration scolaire est une priorité. La Ville propose des repas équilibrés à tarifs adaptés.

Alors que l’inflation à l’échelle internationale et l’augmentation des prix des denrées alimentaires sont des sujets d’actualité, la Ville d’Arras réaffirme sa volonté de permettre aux enfants scolarisés dans les écoles publiques arrageoises de bénéficier de repas équilibrés, de qualité, en quantité suffisante et à des tarifs abordables pour toutes les familles.

Malgré une hausse du coût supporté par la Ville d’Arras (qui est d’ores et déjà de 5%), liée en particulier à l’augmentation des prix des denrées alimentaires et du coût de l’énergie, la tarification des repas demeure identique à celle pratiquée

lors de l’année scolaire 2021-2022. De même, le cahier des charges du prestataire Api restauration reste inchangé ainsi que la qualité des denrées exigée par la Ville d’Arras pour réaliser les repas servis aux enfants.

Une tarification progressive basée sur les revenus

À la Ville d’Arras, une tarification progressive en 11 tranches, calculée sur la base des revenus ou du quotient familial, est mise en place afin de permettre à tous les enfants de bénéficier de la restauration scolaire au sein de leur établissement.

Concrètement, pour un enfant arrageois, le prix unitaire d’un repas se situe entre 0,60€ et 3,10€ en fonction des revenus de son foyer. Concernant les enfants scolarisés à Arras mais n'y habitant pas, le prix unitaire d’un repas est de 6,70€ pour les enfants demeurant sur le territoire de la Communauté Urbaine d’Arras et de 6,90€ pour les enfants hors CUA.

La réservation des repas par les parents peut être réalisée jusqu’à la veille à minuit via le portail en ligne « Arras Famille » ou au 03 21 50 69 78 (aux horaires d’ouverture).

La Ville souhaite que la restauration scolaire reste abordable pour toutes les familles.

La restauration scolaire dans le détail

La restauration scolaire à Arras c'est :

• 290 000 repas par an ;

• 20% de produits bio ;

• 30% de produits provenant de circuits courts ;

• Les protéines végétales à l’honneur une fois par semaine ;

• Une soupe tous les jours avec des légumes de saison ;

• La présence d’une diététicienne qui assure l’équilibre des repas en lien avec le prestataire (Api restauration) ;

• La mise en place de repas thématiques, d’actions antigaspillage et de concours avec les enfants ;

• Des produits de nettoyage 100% bio.

20 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
>
dossier

« NOUS AVONS VÉCU UNE RENTRÉE SEREINE »

Interview de Claire Hodent, adjointe à l'Éducation et la Restauration Collective.

Arras Actu. Comment s'est déroulée cette rentrée 2022 ?

Claire Hodent. La rentrée a été vécue sereinement que ce soit par les enfants, les enseignants ou le personnel éducatif municipal. L'allègement du protocole sanitaire nous fait débuter l'année sur de bonnes bases et sur une ambiance apaisée.

A.A Cela est également dû à l'action de la Ville ?

C.H. Tout a fait. Nous avons mené les travaux nécessaires dans les établissements scolaires afin que la rentrée se passe dans de bonnes

conditions. Les équipes ont très bien travaillé pour que les locaux soient accueillants et agréables pour le début de l'année scolaire.

A.A La Ville apporte également une aide aux familles ?

C.H. Cela commence par le maintien des tarifs de restauration scolaire. La Ville réaffirme sa volonté de permettre aux enfants scolarisés dans les écoles publiques arrageoises de bénéficier de repas équilibrés, de qualité, en quantité suffisante et à des tarifs abordables pour toutes les familles. Pour cela, nous travaillons très étroitement

avec le prestataire API.

Arras Actu. Un coup de pouce supplémentaire a été donné aux familles cette année…

C.H. En plus de la dotation de 32 euros versée par la caisse des écoles aux écoles chaque année en vue d'acheter des fournitures scolaires, nous avons décidé d'offrir aux 3200 écoliers scolarisés dans les écoles publiques une pochette de feutres et une autre de crayons de couleur. Ce matériel peut être utilisé à l'école et à la maison. Dans certains cas, il sert aussi aux frères et sœurs. Il a une réelle utilité.

LES ÉCOLIERS AU RESTAURANT

Dans le cadre de l'Appel à projets Arras au Cœur de l'Europe, API avait organisé un concours auprès des écoliers arrageois.

L'objectif : réaliser un monument emblématique de l'Union Européenne en matériaux de récupération. Les écoliers de Molière ont remporté le prix avec leur maquette du Colisée de Rome.

Dix enfants et trois parents ont été invités, mercredi 6 juillet, à Lys-lez-Lannoy, au sein de l'entreprise de restauration.

Durant la journée, les enfants ont bénéficié d'une visite des cuisines avec des tests et dégustations de nouveaux plats. Un moment à la fois ludique et instructif.

Les enfants ont participé à des ateliers dégustation.

Il sont ensuite passés à table à l'occasion d'un repas servi au restaurant gastronomique de l'entreprise. Un moment savoureux qu'ils ont grandement apprécié. Les écoliers lauréats du concours mis en place par API, prestataire de la restauration scolaire, dans le cadre du Joli mois de l'Europe, ont découvert l'envers du décors au sein des cuisines de l'entreprise. Ils ont également profité d'un repas dans le restaurant gastronomique de la société de restauration.
21Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
dossier
>

RÉGALER LES ENFANTS DE MENUS ÉQUILIBRÉS

Sylvie Lhote, diététicienne à la Ville d'Arras, travaille en étroite collaboration avec le prestataire de restauration API. Son objectif : régaler les enfants en prenant soin de leur assiette.

La rentrée scolaire à Arras c'est :

• 22 écoles ;

• 3 200 élèves ;

• 250 agents de la Ville d’Arras au service de la Réussite Educative, dont :

• 160 animateurs périscolaires ;

• 50 Agents Territoriaux Spécialisé des Écoles Maternelles (ATSEM) ;

• 15 référents d’école et adjoints de site ;

• 12 agents pour la sécurisation des entrées et sorties d’école

• 10 agents de restauration.

" Je préfère manger à la cantine, avec les copains et les copines !"

API.

Les menus sont élaborés trois mois à l'avance. Ils respectent les recommandations nutritionnelles mais concilient aussi les goûts des enfants, les textures, les saveurs et les couleurs.

Les plus anciens d'entre nous se souviennent de la chanson de Carlos. Mais qu'est-ce qui amène les enfants à aimer manger au restaurant scolaire ?

La réponse est à chercher dans l'assiette servie à nos écoliers.

Car la Ville d'Arras prête une attention toute particulière à la qualité nutritionnelle et gustative des repas servis dans les cantines scolaires municipales.

Equilibre, qualité et plaisir

" Nous travaillons à l'élaboration des repas avec notre prestataire API presque trois mois à l'avance ", explique Sylvie Lhote, diététicienne de la Ville d'Arras. " L'objectif est de pouvoir répondre aux demandes et exigences de la Ville afin de fournir des repas qui correspondent exactement aux attentes ", reprend Laura Planque, diététicienne chez

Ainsi, elles élaborent des menus respectant les recommandations nutritionnelles et permettant de concilier les goûts des enfants mais aussi de nombreux paramètres : saveurs, textures, couleurs et plaisir gustatif. "Les enfants doivent découvrir de nouvelles saveurs, découvrir les aliments mais aussi prendre plaisir à manger. Pour cela, nous travaillons les menus afin de concilier tous ces éléments de l'entrée au dessert", reprend Sylvie Lhote. Chaque élément du menu étant une partie d'un tout équilibré. Les diététiciennes proposent ainsi dans les menus des produits bio et locaux mais aussi des produits qui présentent des signes officiels de qualité : label rouge, AOP, IGP ou à Haute Valeur Environnementale. Les cantines proposent également des menus avec des substituts à la viande et un menu végétarien une fois par semaine.

Fin août, une centaine d'enfants des écoles Anatole-France, Curie, Molière, Voltaire et La Fontaine ont retrouvé leur école un peu plus tôt que leurs camarades. Ils ont pris part à l'opération Cahiers de Vacances, initiée par la Ville en complémentarité avec le dispositif École ouverte de l'Éducation Nationale. Les enfants ont été accueillis 4 matinées avant la rentrée des classes. Ils ont participé à des activités éducatives et ludiques pour préparer le retour en classe. Outre les apprentissages scolaires les enfants ont fait du sport avec l’Office des sports, du théâtre, de la relaxation ou encore des ateliers sonores.

La Rentrée Scolaire à Arras en chiffres
Ils découvrent les Cahiers de vacances
22 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
> dossier

CE T ÉTÉ, 5 ÉCOLES SE SONT REFAIT UNE SANTÉ

Fin juin, les enfants ont déserté les écoles pour des vacances bien méritées. Les établissements scolaires ont alors accueilli les agents municipaux qui y ont réalisé des travaux d'entretien. Cinq écoles ont vu leurs locaux rénovés durant la saison estivale pour un budget 480 000 euros.

Molière-Rouquié

Au sein de l'école des travaux extérieurs et de peinture ont été réalisés en juillet et août.

Le mur de la salle de sport a bénéficié d’une mise en peinture. La cage d’escalier de l’école Rouquié sera prochainement rénovée.

Dès septembre, la quatrième rue scolaire de la ville a été inaugurée pour le groupe scolaire Molière-Rouquié. Elle consiste en la fermeture totale des rues aux abords des écoles aux horaires d’entrées et de sorties des élèves. Les écoles Paul-Bert, Anatole-France et La Fontaine-Pasteur en bénéficient déjà. D’autres rues scolaires seront expérimentées dès septembre jusqu’au 1er janvier 2023 pour l'école Baudel.

Dans la continuité de la végétalisation des cours des écoles Cléret et Curie, la cour et les abords de l’école maternelle Céline-Rouquié ont été aménagés. La totalité de la cour a été revue avec la mise en place d’espaces type Oasis, en copeaux et d’un nouvel enrobé. Des ateliers de concertation auront lieu dans les prochaines semaines avec les parents et les enfants. Ils permettront de choisir les aménagements, ludiques et favorables au bien-être des enfants, destinés à être implantés sur ces Oasis. Ces espaces favorisent l’infiltration des eaux pluviales et permettent la sensibilisation des enfants à l’écologie et à la nature. Ces travaux symbolisent la première phase de la fusion des écoles Rouquié et Molière pour aboutir, dans quelques mois, à la création d’un pôle éducatif.

Voltaire

À l'école Voltaire des aménagements ont été réalisés sur le système d'alarme dans le cadre du plan particulier de mise en sûreté. Des travaux qui visent à renforcer la sécurité des enfants, des enseignants et du personnel de l'école.

Après une première phase réalisée à l’été 2021, l’ensemble des menuiseries de l’école La Fontaine a été remplacé en juillet 2022 pour un coût total de 300 000 euros (140 000 euros en 2022).

Ces travaux vont apporter un confort énergétique et phonique pour les élèves et des économies d’énergie pour la collectivité.

À l’école Jean Jaurès, la pose d’un portail va permettre aux enfants de pouvoir accéder à un nouvel espace entièrement végétalisé et sécurisé. Le coût de ces aménagements s'élève à 5 000 euros. Des travaux d’isolation des combles ont également été réalisés.

Durant ces deux mois d'été, l'école a été au cœur des attentions. Des travaux de mise en conformité des issues de secours dans les locaux ont été réalisés. Un chantier qui sera poursuivi à l'automne.

Les agents ont également procédé à la mise en conformité de l'alarme incendie, renforçant de ce fait la sécurité des écoliers. Enfin, des travaux d’isolation des combles ont été réalisés ainsi que sur les charpentes suite à la découverte de micro-fuites.

Jean-Jaurès La Fontaine
23Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu dossier
Paul-Bert

Vous souhaitez être publié ! Envoyez votre photo à votrephoto@ville-arras.fr

votre photo

© Amélie Duwat
24

du côté des assos

ARRAS ACCUEIL DIVERSIFIE SES ACTIVITÉS ET ANIMATIONS

L'association fondée en 1969 lance de nouvelles activités et animations en ce début d'année scolaire. Les membres présenteront leurs travaux manuels les 21 et 22 octobre à la salle Robespierre de l'Hôtel de Ville.

Un beau Village des associations Forum

Dimanche 11 septembre, plus d'unesoixantaine d'associations ont pris part au Village des associations organisé par Arras Forum des Associations et la Ville d'Arras à la salle PhilippeRapeneau, de 10h à 18h.

L'occasion pour les nombreux responsables, bénévoles et membres de présenter aux Arrageois leurs nombreuses activités et manifestations.

La journée a été marquée par une importante affluence. Les visiteurs ont pu aussi profiter d'animations extérieures.

L'activité marche attire toujours de nombreux adhérents.

Arras Accueil entend retrouver son rythme de croisière dès la rentrée après deux années quelque peu chahutées du fait de la crise sanitaire. Pour cela, les responsables et les bénévoles de l'association diversifient les activités et animations proposées à leurs 150 adhérents.

Capitaliser sur les incontournables et innover

Les dirigeants de l'association fondée en 1969 tablent sur un savant mélange d'activités qui ont fait le succès de la structure comme la peinture, la broderie ou encore la marche et des nouveautés telles les réunions récréatives qui se tiennent le dernier vendredi du mois, dès 14h30, à la Maison de Services Jean-Jaurès. " L'objectif est de proposer à nos adhérents de se retrouver dans un cadre agréable et de pouvoir passer un moment

convivial de manière récréative ", précise Jean-Luc Danjoux, président d'Arras Accueil.

Les adhérents auront également la possibilité de prendre part aux sorties que ce soit en Baie de Somme, à Naours, au Louvre-Lens ou encore à Dunkerque. Tous ont déjà coché sur le calendrier la semaine du 7 au 14 janvier afin de prendre part au séjour à la Comble du Lac dans le Jura.

Mais le temps fort de la rentrée sera indéniablement l'exposition présentant les activités manuelles et artistiques de l'association. " Nous souhaitions monter l'exposition depuis longtemps mais nous avons du prendre notre mal en patience avec la crise sanitaire ", précise JeanLuc Danjoux. Rendez-vous est donc pris vendredi 21 octobre, de 14h à 17h et samedi 22 octobre, de 10h à 12h et de 14h à 17h à la salle Robespierre de l'Hôtel de Ville.

Faites connaître vos événements

Vous êtes responsable associatif et vous souhaitez faire connaître vos événements. Pensez à remplir et à retourner un mois avant le jour de l'événement la fiche communication "Evénement associatif" téléchargeable sur le site internet www.arras.fr. Votre formulaire est à renvoyer à l'adresse : associations@villearras.fr. Pour accéder au formulaire, scannez le QR Code ci-dessous.

Communication 25Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu >

LA NOUVELLE VIE D'ARRAS PAYS D'ARTOIS

Pendant de longues années, il fut le club phare de la ville, décrochant au passage une coupe de France et une participation à l'Euroligue. Confronté à d'importants problèmes financiers, Arras pays d'Artois, qui aurait pu mettre la clé sous la porte, a réussi, grâce à quelques dirigeants très investis, à sortir la tête de l'eau, à reformuler un nouveau projet sportif et voit désormais son avenir se dégager.

La situation financière

Gaëtan Hemery, désormais président du club, était dirigeant lorsque le club a connu de grosses difficultés financières. « C'était un truc de fou. Les problèmes venaient de partout : prud’hommes, dettes de fournisseurs,baissedessubventionsdépartementaleet régionale. Nous avions alors un trou d'environ 250 000 euros. » Il fallait parer au plus pressé, car le club allait clairement mettre la clé sous la porte. « Il y a eu cette aide de la municipalité de 180 000 €, remboursable sur trois ans, qui nous a permis de payer les joueuses, de payer les créances, mais nous n'étions pas encore au bout de nos surprises. » Mais les dirigeants présents ne baissent pas la tête. Stéphanie et Julien Wavelet prennent en main le sportif pour tenter de sauver ce qui peut l'être encore. « On a connu des moments très difficiles.Ilyadesjoursoùonsedemandaitoùtoutcela allait nous mener. »

« Aujourd'hui, notre situation financière est stable, après un gros effort de tous. Pour être clair et transparent, il nous reste à rembourser mensuellement unedettede1100€àl'Urssafjusqu'enjuin2023. » Une dette qui date des saisons 2011-2012 à 2013-2014. « On a fait des efforts importants à tous les niveaux. On a pu réembaucherunsalariésurlesportif,ChristopheHadys, qui a différentes missions au sein du club. On savoure cette résurrection. »

Le côté sportif vos baskets

Aujourd'hui, après avoir redressé la barre financière, Arras Pays d'Artois est de nouveau très ambitieux. « On veut monter le plus rapidement possible en Nationale 2. » Le club a donc fait ce qu'il fallait pour attirer certaines joueuses expérimentées comme Céline Girard (Dunkerque) ou Noémie Delbecque (Ronchin).

« On a eu la chance aussi d'accueillir l'Ukrainienne Victoria Karieva, qui a évolué au Dinamo de Kiev et qui va nous apporter tout son savoir. » Seul petit hic, le manque de visibilité. « En Nationale 3, on doit impérativement, sauf accord du club adverse, jouer le dimanche après-midi. On sait qu'à Arras le samedi soir, on peut attirer du monde. D'où notre ambition d'allerauplusviteverslaN2pourretrouverlaferveur de Tételin. »

Le club a mis l'accent sur la préparation d'avant saison.

bien dans
26 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
>

L'équipe première évolue en Nationale 3 cette année.

La jeunesse

Un projet sportif ne peut fonctionner que s'il est fondé sur une bonne base. Arras pays d'Artois l'a compris et mise aussi sur ces jeunes pousses. « Il y aura des passerelles entre les équipes de N3, R3 et U18. C'est indispensable. » Chaque équipe de jeunes aura un coach diplômé. « Onveutasseoirsurladuréenoscoachspourqu'ilspuissent travailler sereinement. On jette aussi un œil indispensable et averti sur la formation en U9 et U11. » Sans oublier le projet U15 France qui doit lancer la future entité sportive du club. « Effectivement, le but, à termes, c'est d'avoir U15 et U18 France et une équipe en N2. »

L’œil de Christophe

Pour parler d'Arras pays d'Artois, il faudrait un numéro spécial. Ce club a tellement fait vibrer la ville pendant une petite dizaine d'années, qu'il ne laisse pas insensible. Malheureusement les erreurs du passé ont fait craindre le pire, et il a fallu une poignée d'irrésistibles Arrageois pour sauver ce qui pouvait encore l'être. Aujourd'hui, on retrouve dans ce club des rires et des sourires, de l'ambition sportive, et surtout une situation financière viable qui permet de nourrir de nouveaux projets. C'est finalement et surtout ce que l'on souhaite à Gaétan Hémery et toute son équipe, qui peuvent encore nous faire vivre de belles heures de sport.

« On ne tire plus de plans sur la comète, quand on voit ce que l'on a connu. On avance étape par étape, sans être gourmand, pour ne pas reproduirelesmêmeserreursqueparlepassé.Lefuturestnotreboussole, le passé reste le passé. » Le club veut donc continuer à travailler avec la municipalité, renforcer son projet partenaires et préparer l'avenir sportif en toute sérénité. « On doit travailler sur la formation de nos joueuses pour avoir notre propre vivier. Le tout en étant en cohérence avec le budget. » Développer la communication, aider les Atrébasks, garder les valeurs actuelles du club (discipline, respect...) sont d'autres axes de travail que Gaétan Hémery entend renforcer. « On veut surtout rester un club familial. » C'est clairement sur la bonne voie.

L’avenir Sport signées Christophe Humetz.
bien dans vos baskets 27Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
Pages
>

infos culturelles et insolites

UN SILO GÉANT SUR LA GRAND'PLACE

La saison théâtrale de Tandem Scène Nationale reprend les 28 et 29 septembre. Le temps fort de la rentrée sera le spectacle L'Absolu crée par la compagnie Les Choses de rien de Boris Gibé. Un silo sera installé sur la Grand'Place pour donner naissance à ce spectacle qui mèle acrobatie et poésie.

Attendez vous à vivre quelque chose d'absolu et d'extraordinaire du 11 au 21 octobre sur la Grand'Place. La compagnie "Les Choses de rien" de Boris Gibé vous propose de découvrir son spectacle intitulé L'Absolu à l'occasion de neuf représentations du Tandem hors les murs.

pour l'élaborer.

D'une durée d'1h10, le spectacle sera donné à neuf reprises :

Retrouvez l'intégralité de la programmation du Tandem Scène Nationale en flashant ce QR Code.

Le silo sera installé sur la Grand'Place du 11 au 21 octobre.

Le spectacle qui mèle techniques acrobatiques et écriture poétique pousse le corps à ses limites physiques. Un spectacle servi par le silo que la compagnie installera sur la Grand'Place en plein cœur du centre-ville.

Un magnifique écrin pour un spectacle hors du commun.

Ce spectacle a tout d'extraordinaire. À commencer par ce silo dans lequel il se déroule et le temps qu'il a fallu

Un chapiteau de métal haut de quatre étages Énorme chapiteau de métal de quatre étages où le public loge sur les marches de deux escaliers vertigineux, le silo est un puits aux images, un véritable gouffre au bord duquel le spectateur éprouve une certaine déformation de ses propres perceptions.

Boris Gibé, poète autant que chercheur, s'est abreuvé des écrits existentialistes d'Andreï Tarkovski. Penché au-dessus de cet étrange cratère qui est la scène, nous le voyons tomber, grimper, s'ensevelir, jouer avec le feu, l'air et l'eau, mais aussi avec nos sensations et notre perception.

• Mardi 11 octobre, à 19h,

• Mercredi 12 octobre, à 20h30,

• Jeudi 13 octobre, à 20h30,

• Vendredi 14 octobre, à 20h30,

• Samedi 15 octobre, à 18h,

• Mardi 18 octobre, à 19h,

• Mercredi 19 octobre, à 20h30,

• Jeudi 20 octobre, à 20h30,

• Vendredi 21 octobre, à 20h30.

Visite insolite du Silo, mardi 18 octobre à l'issue de la représentation.

Informations et réservations sur le site internet www.tandem-arrasdouai.eu et au 09 71 00 56 78.

Petoch'week

La rentrée des classes est bel et bien derrière nous. Les enfants peuvent penser à Halloween qui va vite arriver. Alors pour qu'ils puissent jouer à se faire peur, le Pôle culturel Saint-Vaast, Verlmaine, Ronville leur propose de prendre part à la Pétoch'week du samedi 22 octobre au mercredi 2 novembre. Au programme : jeux, contes et ateliers.

Venez jouer à vous faire peur
28 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
>
>

AVEC PHOTOSTOPPER, (RE)DÉCOUVREZ NOTRE VILLE

À force de passer chaque jour devant un bâtiment, un espace naturel ou dans une rue, on finit par ne plus y prêter attention et ne plus s'intéresser à ses particularités. Afin de redécouvrir notre patrimoine historique et naturel, Yannis Drici, Faustine Vaquette, Sébastien Denis et Christopher Vermersch ont lancé, il y a un an, l'application pour smartphone PhotoStopper.

Découvrir les particularités d'un itinéraire

" Notre application propose des parcours touristiques locaux afin de découvrir ou redécouvrir nos villes mais aussi nos campagnes ", précise Yannis Drici, co-gérant de PhotoStopper. "Aujourd'hui, nous proposons treize parcours dont cinq rien que pour la ville d'Arras. Nous en avons un sur Saint-Nicolas et un sur Wailly pour ce qui concerne le

territoire de la Communauté urbaine d'Arras", reprend Yannis. L'ambition de l'équipe de PhotoStopper est désormais de proposer des sites à découvrir sur l'ensemble des Hautsde-France.

Après avoir téléchargé l'appli, laissez-vous guider sur un parcours

La résistance polonaise sur écran

Jeudi 1er septembre, le Megarama a accueilli l'avantpremière du documentaire " Pour votre liberté et la nôtre." culturelles insolites

et découvrez via des photos, des textes ou encore des avant-après les particularités de l'itinéraire que vous empruntez. Des mises à jour devraient permettre en 2023 d'intégrer des enregistrements audio et vidéo à l'application pour une meilleure immersion.

L'application est téléchargeable sur Google Play et Apple Store en flashant ces QR Codes.

Jeudi 1er septembre, les membres des associations APIA et Les Créations de KAZ.WS ont présenté en avant-première le documentaire Pour votre Liberté et la nôtre au Megarama. Le fruit d'un travail débuté début 2020 pour porter à l'écran l'histoire de la résistance polonaise dans les Hauts-de-France à travers deux mouvements de résistance la POWN et les sections Polonaises des FTP-MOI. "Après 2 ans de travail, de préproduction, tournage et post-production, c'est une fierté de présenternotredocumentaireaupublic", précise Thomas Gallo, président d'APIA. « Notre reportage est lauréat de l'Appel à projets Arras pour la paix initié par la Ville d'Arras qui a permis de percevoir uen aide financière. Nous avons eu la chance de pouvoir tourner des scènes au sein de l'Hôtel de Guînes », souligne Isabelle Szymczak, vice-présidente de l’association Les Créations de Kaz.ws. D’autres scènes ont été tournées également au mur des Fusillés, non loin de la citadelle.

La 23e édition de l’Arras Film Festival se déroulera du 4 au 13 novembre 2022. Plus de 150 invités sont attendus durant 10 jours, mais aussi 500 professionnels et journalistes spécialisés. 120 longs métrages, dont 80 inédits ou avantpremières, seront projetés. Parmi ceux-ci, une vingtaine seront présentés pour la première fois en France. Les incontournables qui ont fait le succès du festival sont au programme : la compétition européenne, les avant-premières, les visions de l’Est, les découvertes européennes, les cinémas du monde et le Festival des enfants.

Cette année, la rétrospective Victoria, une reine, un Empire proposera un regard sur ce long règne, qui dura de 1837 à 1901 et marqua l’apogée de l’Empire britannique, à travers une douzaine de classiques. Rendez-vous le 4 novembre à 20h au Casino d’Arras, pour découvrir le film d'ouverture : Chœur de Rockers d’Ida Techer et Luc Bricault (notre photo).

Dix jours de cinéma du 4 au 13 novembre
29Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
> infos
et

demandez le programme

03.10

Conseil municipal Venez assister au conseil municipal

À 18h, salle du conseil de l'Hôtel de ville.

03.10

Dans le cadre de la semaine bleue Salon de l'inter-génération

De 14h à 17h30, à la Base de loisirs des Grandes Prairies, une trentaine de partenaires proposeront information, ateliers et conseils.

04 > 9.10

Semaine bleue

Changeons notre regard sur les aînés.

De nombreuses activités et animations proposées par une quarantaine de partenaires. Informations auprès du CCAS au 03 21 50 50 10.

05.10

Répétitions ouvertes

Cie Les lucioles s’en mêlent avec « Lueurs » À 16 h. Tout public. Au Pharos Gratuit, sur inscription. Renseignements : 03 21 16 89 00 / pharos@ville-arras.fr

05.10

Cabaret musical

Le Cabaret des lampions

Un spectacle un peu zinzin ! Retour sur une époque folle, un besoin de s’évader... un pianiste, une accordéoniste, une chanteuse. Un voyage historique haut en couleurs, illustré avec des images d’archives inédites, des refrains que vous ne résisterez pas à reprendre avec nous ! À 16 h, au Pharos. 03 21 16 89 00 et pharos@ville-arras.fr

07.10

Musique

Ayo Salle des concerts du Théâtre d’Arras. A 20h30. Placement libre.

09.10 Musique

This is America, Vanessa Wagner et Wilhem Latchoumia

16h, Salle des concerts du Théâtre d’Arras. Placement libre.

11 > 21.10

Cirque

L’Absolu de Boris Gibé

D'une durée d'1h10, le spectacle sera donné à neuf reprises : mardi 11 octobre, à 19h, mercredi 12 octobre, à 20h30, jeudi 13 octobre, à 20h30, vendredi 14 octobre, à 20h30, samedi 15 octobre, à 18h, mardi 18 octobre, à 19h, mercredi 19 octobre, à 20h30, jeudi 20 octobre, à 20h30, vendredi 21 octobre, à 20h30.

Arras hors les murs. Grand’Place d’Arras.

Visite insolite du Silo, mardi 18 octobre à l'issue de la représentation.

12.10 Théâtre musical

Les Frères Bricolo par la Waide Cie

Les Frères Bricolo sont de joyeux constructeurs qui inventent des bâtisses à base de briques et de broques musicales. Entre théâtre d’objet, spectacle musical et performance clownesque, cette première création de la Waide Cie nous emmène au-delà des codes dans un spectacle intime, sensible et teinté d’une douce fantaisie burlesque

À 16 h, au Pharos - Séances scolaires : le 11.10 à 10 h et 14 h 30 - 03 21 16 89 00 et pharos@ville-arras.fr

14.10 Rencontre Rendez-vous du vendredi autour du bar

L’équipe de médiation vous accueille pour vous parler programmation et projets en cours à ne pas rater et aussi vous entendre vous exprimer sur vos projets. Tout public. Dès 17 h 30 au bar du Pharos.

14.10 Théâtre

Le sublime Sabot, Yohann Metay

Retiré dans sa longère angevine, un comédien a renoncé à la course au Molière et à la gloire après des années de succès et d’éloges. Se contentant de vente de fromage et de yoga, il aspire à la paix.

Mais la découverte d’une vieille critique le concernant va remettre le feu dans ce volcan éteint et le lancer dans une aventure de la création.

À 20 h, au Pharos - 03 21 16 89 00 pharos@ville-arras.fr

18 > 19.10

Théâtre

Mes parents de Mohamed El Khatib Salle des concerts du Théâtre d’Arras. Placement libre. Mardi 18 octobre à 19h30 et mercredi 19 octobre à 20h30.

22.10 Musique

Malik Djoudi Théâtre d’Arras, salle à l’Italienne. 20h30. Placement libre.

25 > 28.10

Congrès Odyssée de la participation de l'Anacaj 13e congrès national de l'Association National des Conseil d'enfants et de jeunes. Artois Expo

25.10

Atelier à petits pas À ladécouverte des comptines du monde Petits et grands partez à la découverte des comptines du monde.

De 9 h 30 à 11 h 30, BibliothèqueLudothèque Ronville. Sur réservation

26.10

Heure du conte À la médiathèque Saint-Vaast

Installez-vous en famille pour un temps de contes adaptés aux tout-petits afin de découvrir les merveilleuses histoires qui peuplent nos bibliothèques. À 10 h 30 et 11 h. Médiathèque Saint-Vaast.

26 > 28.10 Ateliers Urban Week

Organisés par l’association Échos d’En bas. Customisation sneakers, de 10 h à 12 h, graff de 14h à 16 h 30, vidéo, nails arts, sport urbain Parents / Enfants.

Tout public. Gratuit au Pharos. Renseignements et demandes : echosdenbas@gmail.com ou y-routtier@ville-arras.fr.

28.10 Concert Eklips+Konga+L’Arras des vainqueurs

À 19 h, au Pharos - 03 21 16 89 00 et pharos@ville-arras.fr

02.11

Danse hip hop

Ateliers par la compagnie Gipsy Raw

Par la compagnie Gipsy Raw. Tout public. De 14 h à 18 h au Pharos. Gratuit sur inscription

Renseignements et demandes : y-routtier@ ville-arras.fr.

04.11

Répétitions ouvertes

Cie Gipsy Raw avec sa nouvelle création « .......... »

À 19 h. Tout public. Au Pharos Gratuit, sur inscription.

Renseignements : 03 21 16 89 00 pharos@ville-arras.fr.

09.11

Musique

Airelle Besson, Try

Théâtre d’Arras, salle à l’Italienne. 20h30. Placement libre.

30 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu

demandez le programme

16.11

Théâtre musical Osmose de Mercedes Peon

Théâtre d’Arras, salle à l’Italienne. 20h30. Placement libre.

18.11 Concert

LES YEUX D’LA TETE

2022 marque le retour du groupe Les Yeux d’la Tête avec un nouvel album annoncé. À 20 h, au Pharos. Tél. : 03 21 16 89 00.

19.11

Visite guidée Découvrez la médiathèque Saint-Vaast

Pour les nouveaux venus et les habitués, l’équipe de la médiathèque vous propose une visite guidée des espaces, des collections et des services du Pôle culturel Saint-Vaast.

24 > 25.11

Théâtre je suis une sirène de Aurore Magnier

Au théâtre d'Arras, salle Reybaz. Jeudi 24 novembre, 20h30. Vendredi 25 novembre, 19h30. Placement libre.

25.11 Médiathèque Verlaine Ciné-club

Voyage en immersion avec le commandant Cousteau : présentation et diffusion d’un film de Jérôme Salle, avec Lambert Wilson, Audrey Tautou et Pierre Niney. À partir de 18 h.

25.11 > 30.12 festivités

Retrouvez la Ville de Noël Durant cinq semaines vivez la magie de Noël à Arras à l'occasion de la Ville de Noël. Retrouvez les incontournables qui font le succès des fêtes de fin d'année dans notre ville. Programme détaillé à venir.

26.11 musique Oumou Sangaré

Théâtre d’Arras, salle à l’Italienne. 20h30. Placement libre.

18.11

Rencontre

Rendez-vous du vendredi autour du bar

L’équipe de médiation vous accueille pour vous parler programmation et projets en cours à ne pas rater et aussi vous entendre vous exprimer sur vos projets. Tout public. Dès 17 h 30 au bar du Pharos.

18.11

Moment comptine Rendez-vous à la médiathèque Verlaine

Un rendez-vous pour les 0-3 ans et leurs parents. Livres, comptines, musique, motricité animent ce moment chaleureux d’échanges entre parents et enfants. De 9 h 45 à 11 h.

25.11

improvisation C.R.I

Cri de joie !!! Cri d’espoir, cher spectateur car le Championnat Régional d’Impro arrive dans la ville. Des équipes survoltées, des impros enlevées, un arbitre qualifié, un MC sur vitaminé, un public enthousiasmé. Quelle sera l’équipe championne régionale cette année ? C’est vous qui décidez ! À 20 h, au Pharos03 21 16 89 00

03.12 concert solidaire BURNING HEADS + GROUPES DE LA BARAQUE À SONS : BAS / DEAD RATS / COAL SUN / GANG CLOUDS

Du bon son pour une bonne action … Le Pharos - Ville d’Arras, en partenariat avec la Maison d’Enfants « La Charmille » et l’association « La Baraque à sons » propose un concert solidaire. Le principe est simple : 1 entrée = un jouet neuf. L’ensemble des cadeaux collectés seront ensuite distribués aux enfants dans le besoin. À 20 h, au Pharos

Tarifs : gratuit sur inscription en échange d’un jouet neuf d’une valeur comprise entre 5 et 10 euros ou possibilité d’acheter sa place au tarif habituel.

03 > 09.12 multipistes Semilla de la compagnie Tee Tree

Théâtre d'Arras, salle Reybaz. Placement libre. Séance scolaire, lundi 5 décembre à 9h30 et 11h.

F ête de la châtaigne le 23 octobre

Rendez-vous dimanche 23 octobre, de 14h à 18h, à Cité Nature pour la Fête de la châtaigne. L'événement est devenu un moment incontournable afin de fêter l'automne et son fruit emblématique : la châtaigne.

Au programme : dégustation de produits réalisés à base de châtaigne, de soupe à la châtaigne, vente de châtaignes grillées… Venez également participer au Troc Plantes. Le tout dans une ambiance musicale et conviviale.

31Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu

LA MAJORITÉ MUNICIPALE

ARRAS ACCÉLÈRE SES MESURES DE SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE

Chaque été, la ville d’Arras profite des vacances estivales pour faire peau neuve dans les écoles de la ville. Cette année encore ce sont près de 500 000 euros d’investis pour la rénovation des huisseries, de végétalisation des cours d’écoles, de salles de classe pour permettre un confort optimal à nos enfants. L’éducation étant une priorité, nous avons décidé d’inclure plusieurs écoles dans un plan de rénovation thermique.

C’est face à la crise énergétique, qui va s'accroître cet hiver, que la ville d’Arras s’engage à une réduction de 10% des consommations énergiques dès 2023. Les consommations énergétiques communales représentent aujourd’hui 3 millions d’euros par an. Le plan de sobriété énergétique de la ville d’Arras est inclus dans la feuille de route « transition écologique » et concerne l’ensemble des politiques publiques municipales.

C’est dans cet axe que nous allons consacrer 35 millions d’euros pour une rénovation thermique dans 9 bâtiments prioritaires.

Des études nous ont permis de sélectionner cinq écoles, deux salles de sports, le Centre technique municipal et le Centre administratif. Ces travaux auront pour objectif de faire diminuer nos dépenses de chauffage, qui représente la plus grande partie de notre consommation d’énergie.

Ce sont également 5 millions d’euros engagés pour moderniser et rénover le parc d’éclairage public sur la ville avec l’objectif d’attendre 80% de rénovation d’ici 2024.

Ces travaux nous permettrons d’économiser plus de 50% de la consommation annuelle.

Nous avons souhaité mettre un coup d’accélérateur au vu de l’urgence climatique.

D’autres mesures sont d’ores et déjà actées comme l’arrêt de l’éclairage du patrimoine

le matin, l’organisation de l’occupation des salles de sports, la diminution de la durée des illuminations de noël, la baisse d’un degré de la température dans les bâtiments municipaux (sauf les écoles), etc.

Bref, nous continuions d’avancer, de construire et de porter la transition écologique sur la ville et le territoire.

UN AUTRE PROJET POUR L’ABBAYE ST VAAST

La ville d’Arras souhaite installer un hôtel de luxe dans l’Abbaye St Vaast, en partenariat avec un groupement d’investisseurs privés. L’hôtel occuperait la moitié de la surface de l’Abbaye, avec un spa, un restaurant et une gigantesque verrière au-dessus de la Cour du Puits. Ce projet représente près d’un tiers du budget d’investissement du mandat.

Rénover le clos couvert (toitures et menuiseries) est indispensable pour sauvegarder ce patrimoine exceptionnel, dont l’entretien a été négligé. Cette partie des travaux est assurée avec les subventions publiques débloquées pour le projet (Etat, Région, Département et CUA). Contrairement à ce qu’affirme la majorité municipale, nous n’avons pas besoin du projet privé pour sauver l’Abbaye !

Depuis le début du mandat, nous n’avons eu de cesse d’interroger le sens et les modalités de

ce projet d’hôtel, mais chaque nouvelle étape nous inquiète davantage. C’est pourquoi nous nous sommes associés à un collectif citoyen afin de lancer une pétition pour réclamer un véritable débat public et une consultation citoyenne : laissons les Arrageois décider du devenir de leur Abbaye.

Alors qu’un projet culturel ambitieux devrait se dessiner autour du pôle culturel St Vaast, c’est l’hôtel qui est au cœur des préoccupations de la majorité. Rien n’est prévu pour augmenter la surface d’exposition, alors même qu’un tiers des collections dort dans les réserves du musée.

L’hôtel génèrera de la circulation et des besoins en stationnement. De plus, il y a un risque réel de privatisation d’une partie du jardin de la Légion d’honneur pour les besoins d’accès à l’hôtel. Cet espace vert en plein centre-ville doit rester à l’usage exclusif des citoyens !

La verrière au-dessus de la Cour du Puits, imposée par le groupement hôtelier, est le symbole de l’extravagance de ce projet :

• Une aberration écologique, qui nécessitera d’être chauffée en hiver et climatisée en été ;

• Une réalisation architecturale dénaturant le bâtiment historique ;

• Un prix sous-estimé, qui atteindra plus de 3 millions d’euros de fonds publics. Soit l’équivalent du budget investi sur 10 ans pour rénover les écoles !

Nous dénonçons ce gaspillage d’argent public, en total décalage avec la sobriété exigée des Arrageois dans le contexte actuel de crise sociale et écologique.

Pour signer la pétition, rendez-vous sur : https://unautreprojetpoursaintvaast. wordpress.com/

Grégory Watin, Colette Marie, Alexandre Cousin et Antoine Détourné

32 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu parole aux élus

SURPOPULATION À LA PRISON D’ARRAS : SYMPTÔME D’UNE JUSTICE MALADE

La maison d’arrêt d’Arras n’avait plus accueilli autant de détenus depuis 2014 ; elle a atteint des niveaux critiques : 261 détenus au 1er juillet pour 209 places théoriques. Cette situation occasionne des tensions : des cellules accueillent six détenus, les personnels sont agressés. Cette prison, construite en 1865, n’est pas adaptée pour accueillir tant de détenus. Problème non résolu par nos élus locaux, nous soutenons depuis des années le projet d’une nouvelle prison.

Cette situation est aussi la conséquence de décisions gouvernementales. Cet été a encore été marqué par le cancer de l’insécurité : 1 agression gratuite toutes les 44 secondes ! Le gouvernement est en échec. Sans une Justice rétablie dans ses missions et son efficacité, aucune vie sociale paisible n’est possible.

Après un quinquennat entier de M. Macron, la Justice française « est dans un état de

délabrement avancé » et ne « parvient plus à exercer ses missions dans des conditions satisfaisantes » (rapport des États généraux de la Justice, juillet 2022). C’est aussi le bilan de M. Dupond-Moretti qui déclarait dans une interview peu avant sa nomination en 2018 qu’il ferait un piètre ministre de la Justice. Dont acte !

Des solutions de bon sens existent : construction de nouvelles places de prison, doublement du nombre de magistrats, suppression des aides sociales pour les parents de mineurs multirécidivistes.

En matière de politique pénale, le mot d’ordre doit être : punir et dissuader, punir pour dissuader grâce à des peines dissuasives : - s’agissant des atteintes aux personnes, aucun aménagement de peine ne doit être possible au-delà d’une peine prononcée de 6 mois fermes, - rétablissement des peines planchers. Sans oublier le poids de l’immigration

dans les affaires de la Justice : en France, 1 prisonnier sur 4 est de nationalité étrangère ; et les recours liés au droit au séjour des étrangers représentent plus de 40% de l’activité des tribunaux administratifs français (rapport du Conseil d’État).

Les délinquants et criminels étrangers doivent purger leur peine non pas en France, mais dans leur pays d’origine. Nécessité de rétablir la double peine.

Pour mettre fin aux recours incessants des déboutés du droit d’asile, nous proposons la délocalisation des demandes d’asile dans les consulats et ambassades des pays de départ.

Nos interventions sur rnarras.com / Facebook : RN Arras Alban Heusèle et Thierry Ducroux

UNE NOUVELLE ÉNERGIE POUR ARRAS

CETTE TRIBUNE NE NOUS EST PAS PARVENUE DANS LES DÉLAIS IMPARTIS.

Catherine Génisson et Thierry Occre  Pour nous joindre : 06 68 81 66 66   t-occre@ville-arras.fr c-genisson@ville-arras.fr

33Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu RASSEMBLEMENT POUR ARRAS parole aux élus

Frédéric LETURQUE

Maire d’Arras - Président de la CUA - Conseiller régional

Permanence physique mercredi 19 octobre de 9 h à 12 h à la Maison de Services Jean Jaurès.

Permanence téléphonique mercredi 16 novembre de 10 h à 12 h. Pour le joindre directement, composez le 06 08 74 89 75. m-le-maire@ville-arras.fr

• Tél. 03 21 50 51 82 ou 06 08 74 89 75

LES ADJOINTS AU MAIRE

Alexandre MALFAIT de la

Sur RDV en mairie a-malfait@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 83

Jean-Pierre FERRI Cohésion Sociale, Territoriale et Logement, de l’Insertion de la CUA

Sur RDV en mairie jp-ferri@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50

Nadine GIRAUDON

Administration Générale, Ressources Humaines, Service à la Population, Communication et Protocole Conseillère de la CUA

Sur RDV en mairie n-giraudon@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 85

Claude FERET Finances et Gestion des Salles Municipales Conseiller de la CUA

Sur RDV en mairie c-feret@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 82

CONSEIL MUNICIPAL

Lundi 3 octobre

18 h, Hôtel de Ville

Zohra OUAGUEF

Gauthier OSSELAND

Ville du 1/4 d’heure, Déplacements et Projet Master Plan Conseiller de la CUA

Permanences de

Sur RDV en mairie g-osseland@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 83

Karine BOISSOU Quartier Sud Transition écologique Conseillère de la CUA

Sur RDV dans le quartier Sud k-boissou@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 83

Evelyne BEAUMONT

Quartier Centre Transition Numérique Conseillère de la CUA

Sur RDV en mairie e-beaumont@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 82

Marylène

Cadre

Conseillère

Sur RDV en mairie

• Tél.  03 21 50

• Tél.

Alexandre

Sur

• Tél.

Aude VILETTE-TORILLEC Attractivité, Art de Vivre et Tourisme Conseillère de la CUA

Sur RDV en mairie a-vilettetorillec@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 83

David BOURGEOIS Urbanisme, Commerce, Artisanat, Services et Professions libérales

Sur RDV en mairie d-bourgeois@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 82

Pascal LEFEBVRE

Sécurité et Lutte contre l’incivisme Conseiller de la CUA

Sur RDV, au 53 boulevard Faidherbe le 3 oct. de 11 h à 12 h et le 9 nov. de 9 h à 10 h.

pa-lefebvre@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 85

Claire HODENT

Éducation et Restauration

Collective Conseillère de la CUA

Sur RDV en mairie c-hodent@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 82

une équipe à votre écoute… 34 Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu
Culture Conseiller
CUA Conseiller Départemental
51
FATIEN
de Vie, Entretien et Aménagement du Cimetière et Patrimoine Communal
de la CUA
m-fatien@ville-arras.fr
51 82
sociale et professionnelle Vice-Président
51 85
Quartier Ouest Transition des âges Conseillère de la CUA Conseillère Départementale
quartier sur RDV de 11 h à 12 h les 28 sept., 12 oct., 9 et 23 nov. à la MSP Marie-Thérèse Lenoir z-ouaguef@ville-arras.fr
03 21 50 51 85
PÉROL Sport et Jeunesse Conseiller de la CUA
RDV en mairie a-perol@ville-arras.fr
03 21 50 51 82

Tanguy VAAST

Animation Jeunesse et Citoyenneté Vice-Président de l'ANACEJ Conseiller de la CUA

Sur RDV en mairie t-vaast@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 82

Stéphane PRINCE Enseignement Secondaire et Supérieur Conseiller de la CUA

Sur RDV en mairie s-prince@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 82

Sylvie NOCLERCQ

Sur RDV au CCAS

• Tél.

François-Xavier MUYLAERT

Patrimoine architectural et historique, Archéologie et Archives Municipales Conseiller délégué de la CUA

Sur RDV en mairie fx-muylaert@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 83

Michaël SULIGERE

Bien-être au Travail et aux œuvres Sociales Conseiller de la CUA

Sur RDV en mairie m-suligere@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 85

Laure NICOLLE Vie Associative, Implication Citoyenne et Vivre-Ensemble Conseillère de la CUA

Sur RDV en mairie

• Tél.  03 21 50 51 85

Jean-Louis LEFRANC

Déontologie Publique, Ethique, Transparence de la vie publique, Affaires juridiques et contentieuses et Procédures

Sur RDV en mairie jl-lefranc@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 83

Émilie BIGORNE

Projet de l’Abbaye Saint-Vaast

Sur RDV en mairie e-bigorne@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 83

Arnaud MICHEL

Relations Internationales,

Sur RDV en mairie

• Tél.  03 21 50 51 85

Éléonore LALOUX

Transition Inclusive et Bonheur

Sur RDV en mairie e-laloux@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 85

Samantha RIVAUX Vie Commerçante

Sur RDV en mairie s-rivaux@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 85

Nassim

Emmanuelle DELÉTOILLE Petite Enfance et Famille

Sur RDV

Sur RDV en mairie e-deletoille@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 82

Théo LOBRY

Ahmed SOUAF Protection des données et des libertés informatiques, Prévention du numérique et Cyber-Sécurité

Patricia DUFRENNE

Sur RDV en mairie p-dufrenne@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 85

Sur RDV en mairie t-lobry@ville-arras.fr

LES

Sur RDV en mairie a-souaf@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50

Emmanuelle LAPOUILLE-FLAJOLET Conseillère municipale Vice-Présidente de la CUA Conseillère Départementale

Sur RDV en mairie e-lapouilleflajolet@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 82

Nathalie GHEERBRANT Conseillère municipale Vice-Présidente de la CUA Conseillère Régionale

Sur RDV en mairie n-gheerbrant@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 85 Tél.

• Tél.  03 21 50 51 82

Thierry SPAS Conseiller municipal Vice-Président de la CUA Président du SMAV

Sur RDV en mairie t-spas@ville-arras.fr

• Tél.  03 21 50 51 82

35Septembre - Octobre 2022 - Arras Actu une équipe à votre écoute…
CONSEILLERS DE L’OPPOSITION
internes
Égalité Femmes/Hommes, Lutte contre les discrimination, Enjeux Sociétaux et Laïcité
• Tél.  03 21 50 51 82
Action Sociale, Santé, Seniors et Handicap Conseillère de la CUA
s-noclercq@ville-arras.fr
03 21 50 51 85
Coopération décentralisée, Affaires européennes et Mémoire
a-michel@ville-arras.fr
51 82
l-nicolle@ville-arras.fr
AMAJOUD Affaires Patriotiques et Militaires Correspondant Défense
en mairie n-amajoud@ville-arras.fr
Ziad KHODR Conseiller municipal Conseiller délégué de la CUA Sur RDV en mairie z-khodr@ville-arras.fr •
03 21 50 51 85 Thierry OCCREConseiller de la CUA Catherine GÉNISSON Une Nouvelle énergie pour Arras Sur RDV t-occre@ville-arras.fr c-genisson@ville-arras.fr Grégory WATIN Conseiller de la CUA Arras Écologie Sur RDV Colette MARIE Conseillère de la CUA Arras Écologie Alexandre COUSIN Conseiller régional Arras Écologie Antoine DÉTOURNÉ Arras Écologie g-wattin@ville-arras.fr c-marie@ville-arras. a-cousin@ville-arras.f a-detourne@ville-arras.fr Alban HEUSÈLE Conseiller de la CUA Conseiller régional Thierry DUCROUX Rassemblement pour Arras Sur RDV a-heusele@ville-arras.fr t-ducroux@ville-arras.fr LES CONSEILLERS DE LA MAJORITÉ MUNICIPALE
23e édition 4-13 novembre 2022 03 21 59 56 30 / www.arrasfilmfestival.comCituation & Ensemble Arras • 03 21 71 53 33
Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.