Page 1

Foire de Châlons

OPÉRATION TAPE-À-L’ŒIL

Vitry-le-François, Troyes, Épernay... Elles sont nombreuses à revenir en force cette année sur la Foire pour se vendre.

CAHIER SPÉCIAL

Page IV PEOPLE : Satine à la rencontre des fans Page III

PORTRAIT : William Pigny, l’incontournable Page XII Société d’assurance mutuelle à cotisations variables contre l’incendie et autres risques - Entreprise régie par le code des assurances – SIRET 311 415 327 000 15

Initiez-vous aux gestes qui sauvent ! À la Foire de Châlons-en-Champagne 2018

2000209181VD

Dimanche

2et 9

Septembre de 10h à 18h, à l’entrée principale

Caisse mutuelle marnaise d’assurance siège social : 3 cours d’Ormesson CS 70216 - 51010 Châlons-en-Champagne cedex - 03 26 69 50 50 agences : Châlons-en-Champagne, Château-Thierry, Épernay, Reims, Rethel, Sézanne, Vitry-le-François

Les actions de prévention de CMMA Assurance ...Et tous les jours, rendez-vous au stand CMMA Assurance pour tout savoir sur les gestes qui sauvent. Hall 2 - Stand 253

Dans le cadre du partenariat CMMA Assurance / Sdis 51 / Udsp 51

www.cmma.fr


II

LUNDI

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

3 SEPTEMBRE 2018

Claudio Capéo était, comme Gauvain Sers, totalement présent pour son public. Des répliques, de l’humour et des échanges. Ses fans lui ont bien rendu.

Le public est venu pour Gauvain Sers et Claudio Capéo. 10 000 spectateurs environ. Une belle performance en cette veille de rentrée. Photos Remi Wafflart

Gauvain Sers a attiré la foule. Qualifié de filleul de Renaud, dont il avait fait l’avant-première l’an dernier, il a offert de l’émotion à son public. Claudio Capéo a poursuivi sur sa lancée. Un régal.

FOIRE EN SCÈNE

Pure poésie en deux temps

Au premier rang pour ne manquer aucune miette du concert. Mieux, elles ont envoyé des bulles de savon qui ont survolé les paroles de « Riche ». Tout un symbole.

es mots étaient doux, sous un soleil radieux, tellement bienvenus en cette veille de rentrée scolaire. Parfois un peu tristes, car réalistes, ils ont aussi su être touchants et avant tout respectueux... Les paroles de Gauvain Sers, celui-là même qui avait fait l’avant-première de Renaud l’an dernier à la même époque, ont emmené le public là où il le souhaitait, dans l’univers du monde sensible, parfois terrible. La dernière des der avant de quitter la scène « Mon fils est parti au Djihad » finissait de donner le ton. Le temps d‘un entracte, et Claudio Capéo a fait son entrée. Avec lui, on a bien compris que ça allait plutôt bien sur la planète Foire en scène. Il a fait bouger ses fans, même ceux qui le sont moins. Après avoir tombé la veste (le public a adoré), les 10 000 spectateurs ont pris le rythme jusqu’à 19 heures passées, à fond, jusqu’au bout. Des fans entièrement conquis par celui qui est passé des mots doux à l’électro. Une pirouette talentueuse.

L

Gauvain Sers a tout donné hier soir. Son coeur, son talent. Il a remercié l’accueil de Châlons et a rappelé qu’il fallait être fier de son territoire. Comme un air de Foire.

Au coeur de la foule en fin de concert, Claudio Capéo a été porté par ses fans le temps d’une chanson. L’artiste était dans le partage, comme on aime le voir et l’entendre.

Ils sont venus de loin avec leurs lettres pour exprimer leur amour pour leur idôle. Ils étaient surtout là depuis longtemps pour être au premier rang. Pas de regret, Claudio Capéo a assuré.

sur le web

LUNION.FR/LARDENNAIS.FR RETROUVEZ NOS INFOS, LES PHOTOS, LES VIDÉOS, ET PLUS...


FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE L'HISTOIRE DU JOUR

Elle rencontre Satine à L’union

LES ÉCHOS DES ALLÉES SENS DE LA DÉSORIENTATION

Entendu dans une allée. Monsieur : « Mais c’est par là je te dis ». Madame : « T’es têtu enfin ! C’est de l’autre côté, on est passé devant tout à l’heure ». Monsieur : « Arrête de dire des conneries, on va pas s’en sortir là ». Et ainsi de suite pendant une bonne et longue minute. Un conseil, pour éviter la rupture, munissez-vous d’un plan.

LA VANNE DU JOUR

Attention, jeu de mot : « Aujourd’hui, c’est le grand test pour nous. Et pas la région ! ». Ho ho ho, bruit de tambour. Ouais, Grand test, Grand Est, c’est ce qu’on appelle faire un flan. Jean Rottner, lui, aurait su l’apprécier.

ROULÉ BOURRÉ

Fin de soirée samedi au Chalet. Très arrosée visiblement. Un homme s’inquiète : « Comment on fait pour conduire droit déjà ? » « Eh bien tu cales le volant entre tes genoux et tu avances ! » Euuh, comment dire ? Ceux-là n’ont pas suivi les ateliers de la police et de la gendarmerie. Faudrait peut-être prévoir de les inscrire à la prochaine session…

CHÂLONS INFÉRIEUR À COLMAR

La petite Ninon, 8 ans, est venue rencontrer son idole sur le stand du journal. Remi Wafflart La jeune fille, 14 ans le 17 septembre, est bien à l’heure sur le stand du journal. Habituée aux bains de foule, elle attend sagement que les abonnés de sa chaîne Youtube viennent à sa rencontre. D’autant que cette foire restera pour elle un souvenir exceptionnel. « Hier (samedi, ndlr), j’ai chanté en première partie de Bigflo & Oli devant 15 000 personnes. C’était ma plus grande scène. Un moment inexplicable. Un bel accueil, plein d’énergie. Je ne l’oublierai jamais ». Elle arbore d’ailleurs fièrement le tee-shirt offert par le duo de chanteurs. Inscrit dessus ? « Visionnaire ». C’est peu de le dire. Et mieux que ça encore : jeudi, elle est invitée à Paris à une soirée privée pour Youtubeurs. Bigflo & Oli y seront aussi ! Le must. Pendant ce temps, Faustine, Gabrielle, Célestine et les autres défilent au stand. Une petite dédicace sur un flyer et un selfie plus tard, et on enchaîne. « Comment tu t’appelles ? J’adore ta robe », lance l’ado au chapeau à ses copines éphémères. On voit qu’elle adore ça. « En

fait, je poste une vidéo sur le web chaque mercredi. La dernière était un relooking de mon père. Le secret, selon moi ? Un bon rythme dans le montage et des propositions originales, inédites ». Quand voici Ninon qui s’approche. La petite fille de 8 ans est parrainée par l’association Miesgui, qui soutient les enfants victimes de maltraitances sexuelles. « Nous sommes venues samedi soir pour le concert de Bigflo & Oli, et on a vu Satine en première partie », raconte Dolorès Passemart, présidente de l’association. « Quand on a su qu’elle revenait dimanche après-midi sur la Foire, on a tout fait pour trouver des places. Parce que Ninon est super-fan et qu’elle ne voulait pas manquer une telle rencontre avec son idole ». La mobilisation sur Facebook a permis, en seulement quelques heures, de récolter les cinq entrées nécessaires à toute la famille. Et voici la petite fille ravie ! « Je connais par cœur ses chansons », dit-elle, alors qu’elle arrive avec un cœur que la youtubeuse dédicacera. PAULINE GODART

LA PHRASE “Si ta femme est moche, frotte-la avec ça. Ça ne la rendra pas plus belle, mais au moins, elle brillera” Le camelot s’emballe en fin de journée et trouve tous les moyens pour parvenir à ses fins... Son humour aura-t-il séduit les chalands ? Probablement pas. Mais son produit, si !

25 000 Bien au-delà des 15 000 initialement annoncés, c’est le nombre de spectateurs présents samedi soir pour le concert de Bigflo & Oli. Un big succès, donc, pour le duo de chanteurs hiphop.

III

Les agents de sécurité venus en renfort de Nancy samedi soir n’étaient pas plus impressionnés que ça par l’événement châlonnais. « Colmar, c’est bien plus grand, ça n’a rien à voir ! » Et vlan la Foire, prends ça. À bien y regarder, on pourrait dire

qu’ils sont un peu marseillais sur les bords. Châlons, c’est en effet le double d’exposants par rapport à Colmar. Mais à l’aise 50 000 visiteurs en moins sur dix jours… Victoire par KO.

BIGFLO & OLI EMPRUNTENT LA NAVETTE

L’info n’a pas été confirmée mais... Samedi après-midi, Bigflo & Oli ont semble-t-il emprunté une camionnette blanche pour aller tout simplement... se promener et pousser jusqu’au vignoble champenois, avant de revenir pour le concert. Les coquins !

UNE ÉLUE REMPORTE UN SÉJOUR À PORTO

La vice-présidente de l’Agglo Marie-Jeanne Tronchet s’est confiée à la coiffeuse rémoise Elise Ulmann, qui proposait ses services gratuitement sur le stand du Village des métiers et des formations hier. Elle a raconté avoir remporté un séjour de quatre jours à Porto en participant à un jeu-concours au Carrefour des élus. « En plus, je ne suis pas partie en vacances, le hasard fait bien les choses ». Un séjour qui tombe au poil !

LA BONNE EXCUSE

Être à la Foire de Châlons peut parfois s’avérer utile. Ce monsieur croisé dans les allées l’a bien compris. Madame cherchait à le joindre depuis un bon bout de temps, lasse... Monsieur a trouvé le bon prétexte pour les appels manqués : « C’est pas de ma faute chéri, toutes les femmes me sautent dessus ! »

Retrouvez-nous sur le parvis

2000216619VD

LUNDI 3 SEPTEMBRE 2018


IV

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

LUNDI 3 SEPTEMBRE 2018

POLITIQUE

Les villes réinvestissent les allées Après plusieurs années d’absence, Vitry et Épernay sont de retour à Châlons.

O

pas attiré les foules. Rares ont été les visiteurs à s’y aventurer. Signe de ce presque désintérêt, la solitude de l’hôte nordiste derrière son comptoir en ce dimanche aprèsmidi. ................................................................

“Il ne s’agit pas de nourrir des jalousies par rapport à Châlons, c’est une chance pour tout le monde, il ne faut pas rester dans son coin” Jean-Pierre Bouquet, maire de Vitry Les communes locales, à l’image d’Épernay, ont connu davantage de succès auprès des badauds. Un bon point puisqu’elles signaient leur retour à la Foire cette année. Vitry avait en effet un stand il y a trois ans, mais l’a quitté pour des raisons « budgétaires ». La capitale du champagne, elle, y figurait encore mais de façon moins visible. « Cela faisait pas mal d’années qu’on n’était plus présent individuellement », commente Franck Leroy. Pourquoi

Hortense et Margaux, de l’agence Class affair, n’ont cessé de distribuer des goodies à l’effigie de la capitale du champagne ces trois derniers jours. Remi Wafflart un retour à ce moment précis ? Les deux élus marnais s’accordent sur un point. « La Foire, c’est le rendezvous des acteurs de la vie champenoise. Le monde qu’il y a démontre que c’est un phénomène presque sociologique à l’échelle de la Marne, il y a peu de départements et de régions qui ont la chance d’avoir une telle manifestation », observe Franck Leroy. « Il ne s’agit pas de nourrir des jalousies par rapport à Châlons, c’est une chance pour tout le monde, il ne faut pas rester dans son coin, abonde Jean-Pierre Bouquet. On s’aperçoit d’ailleurs que, quand on se balade ce dimanche, on croise presque plus de

REIMS, AU CENTRE DE CHÂLONS ? La Ville de Reims, plus visible dans la Foire que celle qui l’accueille depuis 72 ans. Info ou intox ? À en croire les éditos du programme officiel, pourquoi pas. Arnaud Robinet et Catherine Vautrin s’expriment en effet sur une page complète, soit plus que Benoist Apparu, maire de Châlons, qui écope d’un tiers seulement. « Notre présence à la Foire est une évidence », assure le maire de Reims, qui nous confie également être, pendant dix jours, « plus châlonnais que rémois ». « Bien que la Foire soit à Châlons, on aurait tendance à ne voir que Reims », enchérit quant à lui JeanPierre Bouquet, maire de Vitry.

Le stand de la Ville de Reims regorge d’animations en tout genre.

Vitryats dans la Foire que de Vitryats dans Vitry. » Incontournable donc l’événement. D’autant que les deux communes ont de nouvelles actions à faire découvrir. Épernay, ses Habits de lumière, sa soirée blanche, son musée du vin de Champagne et d’Archéologie régionale ou encore son dernier né, un ballon captif qui permet aux touristes de survoler la célèbre avenue de Champagne. « Les 560 000 habitants de la Marne sont potentiellement des clients de ce ballon et s’il y a un endroit pour le faire connaître, c’est bien la Foire car elle donne une dimension en termes de communication qu’aucun autre événement ne peut apporter », remarque Franck Leroy. Jean-Pierre Bouquet compte, lui, pendant une journée faire la promotion de ses initiatives, notamment en matière de développement durable. Ses agents présenteront l’hydrogène décarboné. Moins sexy que les attractions sparnaciennes certes, mais le maire insiste : « On est l’un des rares territoires sur le plan national à avoir été reconnu dans le cadre d’un appel à manifestations sur ce point ». Il sera

également question, ce lundi, de sa société d’économie mixte Vitry Énergies qui chauffe logements collectifs, collèges, hôpital… « Les villes moyennes souffrent d’un déficit de notoriété. On entretient l’idée qu’il ne s’y passe rien, c’est totalement faux. La Foire est une belle fenêtre pour montrer le contraire. »

RETOUR PRÉVU Et ce, sans trouver le budget. « On a bénéficié d’un geste amical et fraternel de l’organisation, donc le coût est neutre pour la commune », précise l’édile de la cité rose. Ce qui n’est pas le cas d’Épernay. La Ville et l’Agglo ont investi « entre 8 et 10 000 euros » pour bénéficier du même espace que Vitry pendant trois jours. Néanmoins, l’essai a semblé concluant. L’opération séduction a fonctionné. Capsules, bracelets, ballons et dépliants distribués par les hôtesses ont attiré le visiteur. « On est resté sur une taille relativement modeste pour l’instant car l’objectif est de s’intégrer dans le flux et de trouver notre place ici, mais notre stand évoluera », conclut Franck Leroy.

MARGAUD DÉCLEMY

2000213849

n n’a d’yeux que pour les métropoles, c’est comme Rodrigue pour Chimène, mais les petites villes et villes moyennes existent et il faut qu’elles montrent ce qu’il se passe sur leur territoire. Elles n’ont pas à rougir », expose Jean-Pierre Bouquet. Sa ville, Vitryle-François, fera sa promotion à la Foire ce lundi sur le parvis. C’est Épernay qui lui libère le stand après trois jours de communication. Troyes prendra ensuite le relais mercredi, sur un autre emplacement. Après la ville préfecture, Reims, le Département de la Marne, la Région Grand Est, l’événement attire de plus en plus les collectivités. Les régions Île-de-France et Hauts-deFrance ont également investi les lieux, respectivement dans le village et le hall 2. Une première et « une belle réussite » selon Bruno Forget, commissaire général de la Foire, qui place ainsi Châlons et la Marne comme « le barycentre d’un grand territoire » qui prendrait ses frontières outre-Quiévrain et au fond de la région parisienne. Malheureusement, ces stands n’ont


LUNDI 3 SEPTEMBRE 2018

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

J’AI TESTÉ POUR VOUS

V

L’ACTUALITÉ EN FLASH

Le quiz des odeurs à la Banque populaire Appâtée par l’intitulé, je me suis laissée tenter et n’ai pas hésité à franchir le stand entre deux tracteurs.

L

“Allez, va pour la tarte aux pommes, mais ça sent surtout le produit chimique hein !” Moi, testant le jeu qui sent bon (ou pas) Bon. C’est mon tour. Je soulève le premier couvercle. Surprise, ça sent surtout... le bois. « Tarte aux pommes, flan ou brioche ? », me lance la jeune femme, telle la vendeuse avisée d’une boulangerie un dimanche après-midi. Euh... Comment dire. J’ai pas tout bien compris. Je réitère. « Allez, va pour la tarte aux pommes ! Mais c’est chimique, hein ! ». Deuxième bûche. « Foin, herbe coupée ou étable ? » Ah. Déjà, je croyais que les deux premiers, c’étaient les mêmes. Que nenni. L’un est sec, l’autre mouillé !

Près du stand des militaires, les responsables de l’office municipal des sports de la ville de Châlons-en-Champagne attendent le public jusqu’à la fin de la Foire. Nouveauté cette année, un quiz sur le sport, différent chaque jour, qui, surtout, permet de gagner un sac à dos Coupe du monde ou encore une réplique du teeshirt éponyme deux étoiles. « Mais aussi des cadeaux surprises en lien avec le sport », précise le coprésident Jacques Valentin. Ce n’est pas tout. Chaque jour, il est possible de s’adonner au tennis de table ou encore de se faire une partie de baby-foot. Il est aussi prévu de découvrir une discipline sportive, soit par démonstration, soit par initiation, soit par présentation. Pour vous donner envie, sont programmés un test de simulation de vol,de tir à la carabine laser ou encore une initiation à l’athlétisme.

Une soirée de lancement Une soirée de lancement de la nouvelle démarche ECA est organisée par Interbev Grand Est le mardi 4 septembre à partir de 19 heures au stand Interbev Grand-Est, face au restaurant Terre des Saveurs.

Le jeu consiste en trois bûches en bois, avec un couvercle à soulever. Angèle Caucanas « Étable, c’est sûr, c’est pas ça ! ». Troisième bûche. « Huile de friture, de moteur ou bouse de vache ? » C’est peu de dire que les gars qui ont inventé ça ne manquent pas d’imagination... J’annonce ma réponse. Et voici Georgette, rivée sur sa tablette, qui entre mes propositions. Et c’est la bonne ! Mieux que ça, les trois sont ok, j’ai gagnééééé ! « Vous pouvez entrer vos coordonnées ici », me dit-elle. Un bon moyen de récupérer mes données pour, peut-être, me prospecter par la suite... C’est ça, le jeu, aussi ! Mais surtout, ça va me permettre de participer au tirage au sort pour gagner un week-end en Relais Château. Je croise les doigts, j’embrasse la tablette - un outil technologique qui met fin aux éternels petits bouts de papier dans l’urne et prouve que la banque aussi, sait se

moderniser. Enfin, je repars avec un sac de lots : casquette, post-its, porte-clef cochon bleu, tatouage, stylo... Franchement, on ne se PAULINE GODART moque pas de nous !

LES AUTRES JEUX DÉLIRE ● Le Cochon qui Rit, sur le stand de la Viande. Amuse beaucoup les enfants. ● Questionnaire ludique et interactif sur le stand de Vivescia ● Pédalage intensif à Cristal Union, ou le vélo magique qui nous fait des smoothies ! ● Écran tactile à la Caisse d’Épargne : on répond aux questions et on tente en plus sa chance en cliquant sur trois cartes. Attention toutefois, tout petit lot même si vous répondez bien.

Concert Bernard Lavilliers sera sur scène le mardi 4 septembre à 19 h 30.

Petit-déjeuner Un petit-déjeuner autour du thème « prévention des difficultés d’entreprise » est organisé par la Banque de France, la chambre de commerce et d’industrie de la Marne et la CMA de la Marne le mercredi 5 septembre de 8 h 30 à 9 h 30 à l’espace Pinté 2.

Clin d’œil 72 Foire de Châlons C

Publi-info

Quincaillerie du Marché, votre spécialiste du poële à granulés

Au Feu de Bois La brasserie « Au Feu de Bois » vous accueille à l’entrée de l’espace scénique SPÉCIALITÉS : choucroute, entrecôte, moules et spécialités à la broche : porcelets et jarrets, frites fraîches maison

2000204281

................................................................

Un quiz sur le sport tous les jours

2000216599VD

a réussite est en vous », promet le slogan de la banque, affiché en grand sur la devanture du stand. On y croit ! D’autant que juste à côté, on nous allèche avec un « quiz des odeurs » à faire pâlir tout fromager. Convaincue de mes chances, je tente le coup. Objectif : deviner les senteurs cachées, au choix parmi trois propositions à chaque fois. La jeune femme qui gère le stand est sympa - nous l’appellerons Georgette. Pour elle, la Foire est un peu une fête, ça la change de son train-train quotidien et ça lui fait voir du monde. « Les enfants sont attirés les premiers, ils rentrent sur le stand et jouent intuitivement », dit-elle. Pendant ce temps, les banquiers essayent de capter l’attention des parents. Malin, non ?

Retrouvez-nous Hall 4 Stand 434. Venez découvrir notre nouveau poële Michelle extra plat système étanche 21, rue Thiers - CHÂLONS - Tél. 03.26.64.13.20


LUNDI

FOIRE DE CHĂ‚LONS-EN-CHAMPAGNE

VI

3 SEPTEMBRE 2018

NOUVEAU SPECTACLE

EN TOURNEE DANS TOUTE LA FRANCE

MERCREDI 21 NOVEMBRE 20H LE K TINQUEUX

MERCREDI 28 NOVEMBRE 20H30 LE K TINQUEUX

JEUDI 7 MARS 2019 20H LE K TINQUEUX

VENDREDI 29 MARS 2019 20H LE K TINQUEUX

JEUDI 4 AVRIL 2019 20H LE K TINQUEUX

LOCATIONS : FNAC s CARREFOUR s GÉANT s LECLERC s CORA s AUCHAN s CULTURA DIGITICK.COM ET POINTS DE VENTE HABITUELS

RENSEIGNEMENTS : LABEL LN 03 83 45 81 60sWWW.LABEL-LN.FR

D ’ E A U 2000209699VD

T R A I T E M E N T

SOCIÉTÉ FAMILIALE EN PLEINE EXPANSION MG Traitement d’Eau est à votre service depuis bientôt 10 ans. SpÊcialiste dans le traitement d’eau, conseils, dÊpannages et entretiens toutes marques dans un rayon de 90 km autour de Châlons.

92, rue Edouard Manet - Châlons-en-Champagne

03 26 66 42 76 - 06 11 51 71 90

LE CONSEIL Manger Ă son aise

LE PROVERBE (MUSICAL) “Ce soir, en concert, c’est Yuksek, l’occasion de boire des coupes cul sec�

L’ACTUALITÉ EN FLASH

PrĂŠsent Ă la Foire

Souriez, vous ĂŞtes dĂŠguisĂŠs

de Châlons-en-Champagne

Hall 4 Stand 426

“

Rendez-vous au Village des MÊtiers pour participer. L’objectif, avant de le regarder droit devant en souriant ? Se dÊguiser en artisan avec les accessoires que vous trouverez sur place. Casque, toque, outils, blouse‌ Un jury se rÊunira à la fin de la Foire et vous permettra de gagner des places pour le Charabia Festival à Reims (du 27 novembre au 2 dÊcembre).

SUIVRE RÉGULIĂˆREMENT DES INDICATEURS SIMPLES DE SON ACTIVITÉ pour anticiper les alĂŠas.

2000215848VD

LE CONSEIL du jour CONSEIL DU JOUR

www.cder.fr

Un petit degrÊ de moins qu’hier, ce n’est pas la fin du monde ! D’autant que le soleil est encore de la partie pour mieux rÊchauffer l’ambiance. Au pire, le groupe Êlectropop rÊmois ALB s’en chargera dès 19 h 30.

CONCOURS

Š 361 degrÊs - Châlons-en-Champagne

Hall 2 219 Stand

23 °C

Ah, l’appel du ventre. Il a lieu entre 19 h 30 et 20 h 30 pour la plupart des visiteurs. Difficile d’y rÊsister, tout le monde se prÊcipite sur les stands, c’est la cohue et il faut attendre trente minutes avant d’avoir son casse-dalle dans ses mains. Petit conseil, attendez 21 h 30 ou le dÊbut du concert pour manger à votre aise et sans attendre. L’appÊtit vient en prenant son temps.

www.facebook.com/cder.fr

DÉGUSTATION Au Carrefour des produits Au petit jeu du  manger gratuit , le stand de Carrefour arrive en plutôt bonne position, juste à côtÊ de la bouteille gÊante (qui elle, n’a rien de gratuit). Du matin jusqu’au soir, on vous y propose des toasts à la confiture, du fromage, des terrines‌ Et du pain, franchement très bon. Rien n’est vendu mais pour tout don effectuÊ à l’association, vous repartez tout de même avec une baguette. Bon appÊtit !

INSOLITE La JournÊe des seniors, c’est aujourd’hui pour certains

mardi 4 & mercredi 5 Septembre Parvis de la Foire de Châlons-en-Champagne Mur d’offres d’emploi DÊcouverte mÊtiers et formations - Renseignements Animations : casque virtuel - Impression 3D...

www.anefa-emploi.org

2000200570VD

2000215916VD

JÉRÉMY FRÉROT

",-Ê ,/ÊUÊ*,", Ê-"1-Ê,- ,6 Ê Ê"  /" -ÊUÊ ÊÊx{ä£ä™ÊUÊ, -Ê  9ÊÎnÓÊxä£{ÓÇ

LA MÉTÉO

RÊalisÊ dans le cadre de la convention de coopÊration Taxe d’apprentissage FAFSEA - Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Pêche - Ministère de l’Education Nationale - FNSEA

Les habitants de Saint-Martin-le-PrÊ ne font pas les choses comme tout le monde. Pour eux, la JournÊe des seniors, c’est le premier lundi de la Foire et non le traditionnel jeudi.  Depuis que je suis conseillère municipale, ça fait vingt-trois ans, et cela avait lieu dÊjà avant, le CCAS de la commune invite les personnes de 65 ans et plus à aller manger la choucroute à la Foire , explique Bernadette Castellano. Une cinquantaine d’anciens ont donc rendez-vous devant la mairie de Saint-Martin-sur-le-PrÊ à 11 h 30 ce matin, direction Châlons pour l’heure de l’apÊro. Selon l’Êlue, la commune n’est pas la seule à organiser sa journÊe des seniors un autre jour.  Athis fait comme nous , assure-t-elle. Le lundi aussi.


LUNDI 3 SEPTEMBRE 2018

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

VII

LA FOIRE D’AVANT

La Foire à table au fil des ans Le ventre est à la Foire ce que le sac est au magasin : c’est pour le remplir qu’on y vient. Et en la matière, ce sont les années 70 qui consacrent l’ère de l’alimentation. Tout d’abord, toute la section est placée dans un hall annexe de 1 200 m2, évitant la dispersion des baraques en bois à l’extérieur. Deux restaurants sont présents : celui de l’association hôtelière châlonnaise (tenu par trois restaurateurs de la ville) et le traditionnel couscous, qui disparaîtra en 1984. Mais l’absence de système de ventilation fait du lieu un espace quelque peu… odorant. En 1971, un immense chapiteau de 1 400 m2 est monté pour accueillir une brasserie. Trois milles places assises et 80 salariés promettent une belle « Fête de la bière »… Mais également la première « choucroute des anciens ». Deux cent cinquante personnes âgées sont invitées à venir déguster, en présence du maire Jean Degraeve et du président de l’UCI, les spécialités alsaciennes. 6 400 litres de bière auront été servis chaque jour. Et le repas des anciens existe toujours aujourd’hui ! En 1972, la Ta-

L’œil de Cabu CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE Deuxième épisode de notre voyage

dans le temps avec Cabu. Cette fois, il visite la Foire.

“DON D’OBSERVATION” À 15 ans, Jean Cabut avait affiché ses dessins dans le salon du père Gilbert, se faisant ainsi repérer par le journaliste Jean-Marie Boeglin : il fait donc rentrer le célèbre dessinateur châlonnais à L’union. Kbu a alors commencé à tenir une chronique environ trois fois par semaine sur sa ville dans le quotidien. Il représentait des gags, avec ou sans paroles. Jean-Marie De-

RENDEZ-VOUS

rouard, président de l’Office de tourisme et fin connaisseur de Cabu, rejoint l’analyse de l’archiviste du fonds Cabu : « On perçoit son humour naissant et déjà grinçant. L’esprit est présent même si le trait se cherche et ne va pas tarder à s’affiner. D’abord on reconnaît le Grand Jard avec son kiosque où se tenait la Foire-expo du dernier samedi d’août au dimanche du neuvième jour. Le plan est juste (…). Le don d’observation de Kbu se manifeste dans sa traduction de tous les aspects de la vie et de l’ambiance très populaire qui anime ce dessin. » KÉVIN MONFILS Copyright : Dessin Cabu : © V. Cabut

AUJOURD’HUI Un petit-déjeuner autour du thème « Diagnostic de l’entreprise » est organisé par la Banque de France, la CCI de la Marne et la CMA de la Marne le lundi de 8 h 30 à 9 h 30 à l’espace Pinté 2.

Une journée de l’industrie du futur / SNI et entreprenariat est organisée par le réseau d’établissements de l’enseignement supérieur de la Champagne Ardenne le lundi 3 septembre. De nombreuses démonstrations sont organisées

CRAZY FOIRE CRAZY PRIX

2000216653VD

sait dans ses dessins. Mais le dessinateur était soutenu par la rédaction de L’union car il a eu très tôt du succès avec ses rendez-vous réguliers dans le journal. »

verne se plaint de l’habitude prise par les clients d’emporter avec eux les chopes qui leur sont servies. La direction envisage de vérifier les sacs et poches des clients. En 1975, la Foire se dote d’un troisième restaurant, l’Isba, composée de spécialités russes et deux ans plus tard, d’un quatrième : la Coquille d’Œuf. En 1984, la grande taverne, la brasserie normande et la pizzeria continue d’assurer le service de midi à minuit. PAULINE GODART

2000198376VD

29 août 1953. Ce jour-là, pour un numéro spécial de son édition de Châlons, L’union titre « Ressuscitant les grandes foires de Champagne, la septième Foire-exposition de Châlons redonne à notre cité sa vocation ancestrale de ville-carrefour ». En page 2 apparaît de nouveau la signature Kbu, en bas d’un dessin représentant les allées de la Foire. « Il y a déjà beaucoup d’humour en marge du dessin officiel du plan de la Foire, constate l’archiviste du fonds Cabu. Parfois, certains commerçants ou certaines personnalités n’appréciaient pas toujours les blagues que Kbu glis-

Aujourd’hui, une trentaine de stands assurent la restauration sucrée-salée.

Retrouvez-nous Hall 3


VIII

LUNDI

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

3 SEPTEMBRE 2018

EMPLOI

“Pour la gendarmerie nationale, la Foire est le départ d’un an de recrutement” Entre les jeunes bacheliers, les personnes en recherche d’emploi et ceux en quête de reconversion, les métiers de la gendarmerie attirent. Ça tombe bien, c’est la bonne période.

P

our trouver le stand de la gendarmerie nationale à la Foire, il faut un peu chercher, pour les moins forts en orientation, et un peu marcher, assurément. Caché dans un coin de la Foire, à quelques mètres de Foire en Scène, il est pourtant très fréquenté. Car les perspectives d’emploi proposées attirent.

Le nombre de personnes recherchées cette année en tant que gendarme adjoint volontaire (GAV), formation accessible sans diplôme.

être titulaires du baccalauréat (ou équivalent). Le second aux personnes de moins de 27 ans et détenteurs d’un master 2 (ou en cours d’acquisition). Sans oublier d’autres possibilités comme le concours d’officier sous-contrat encadrement, accessible sans limite d’âge aux titulaires d’une licence. Ou bien l’accès en tant que gendarme adjoint volontaire (GAV), auquel on peut postuler sans diplôme. De quoi attirer des individus aux parcours variés.

LA BONNE PÉRIODE POUR RECRUTER ET POUR CANDIDATER

« Traditionnellement, la Foire est le point de départ d’une année de recrutement pour nous » , affirme d’emblée l’adjudant chef Natacha Lafilé, chef du centre d’information et de recrutement de Reims. « Car nous sommes dans la période d’ouverture des inscriptions à nos concours de sous-officier et d’officier. » Des examens qui se dérouleront en début d’année 2019 et pour lesquels il faut s’inscrire sur internet. « Cela laisse le temps aux personnes intéressées de monter leur dossier et ensuite de s’y préparer. » Notamment aux épreuves physiques, « qu’il est difficile de faire sans entraînement ».

2

LES CRITÈRES À REMPLIR POUR POSTULER

Factuellement, pour devenir gendarme, il faut être de nationalité française, avoir fait sa journée de citoyenneté (JDC), être de bonne moralité (avoir un casier judiciaire vierge) et être apte physiquement. Sans oublier les différentes conditions d’âge et de diplômes

4

En quête d’informations, ils sont de tout âge à se rendre sur le stand. « Même les grands-parents intéressés pour leurs petits-enfants », s’amuse Natacha Lafilé. K.S. qui varient selon les concours (voir point 3). « On demande aux candidats d’être dynamiques, disponibles, curieux et mobiles géographiquement car la formation en école peut être effectuée n’importe où en France. » Surtout, Natacha Lafilé insiste sur la nécessité d’aimer les gens et d’avoir une réelle envie de servir son pays.

Conférence-Débat ESPACE MUSELET

Lundi 3 septembre de 15h00 à 16h30

« Après, chacun a ses raisons », ajoute-t-elle.

3

PLUSIEURS CONCOURS ET DIFFÉRENTES VOIES

La gendarmerie, tout comme l’armée, a en effet la particularité d’offrir plusieurs carrières possibles. « Quand ils débutent, certains hésitent mais trouvent fina-

lement leurs voies. Pour l’un, ce sera l’investigation criminelle, pour l’autre être motocycliste, pour moi la sécurité routière par exemple... » Plusieurs options et diverses moyens d’y parvenir. Les deux concours les plus communs sont ceux de sous-officier et d’officier. Le premier étant accessible aux personnes entre 18 et 30 ans et

UN PUBLIC PLUTÔT JEUNE, MAIS PAS QUE

« Les jeunes savent qu’on est là, ils viennent tout spécialement nous voir pour prendre des documents, glaner des informations, lance Natacha Lafilé. Des jeunes bacheliers qui n’ont pas eu ce qu’ils voulaient avec Parcoursup. Ils pensaient peut-être à la gendarmerie mais ils voulaient d’abord faire un BTS ou autre... Et ils se disent finalement : “Pourquoi pas maintenant ?” » Mais ils ne sont pas les seuls à s’intéresser au métier, avec « un fort public de 30,35 ans souhaitant se reconvertir ». Décidément, la gendarmerie attire à tout âge.

KÉVIN SAROUL

Vitalité, Sport & Entreprise L’entreprise peut-elle encourager pour un coût modique à l’Activité Physique & Sportive ? Améliorer de 3 ans l’espérance de vie en bonne santé et la productivité de 6 % ?

2000201297

1

6 800


LUNDI 3 SEPTEMBRE 2018

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

IX

RENDEZ-VOUS

LE PARI

Patrick Pierrejean, champion du sabrage

sé ce lundi 3 septembre à 19 h 30.

AUJOURD’HUI Une conférence sur le thème « Emploi, santé, travail, innovation et entrepreneuriat » est organisée par la CCI Marne en Champagne ce lundi 3 septembre à 12 h 15 sur le stand de la CCI, Hall 2, allée F. Une dégustation de smoothies ou soupes, selon la météo, est organisé par Francine Gillet ce lundi 3 septembre de 13 à 19 heures. Une conférence sur le thème « Vitalité, sport et entreprise » est organisée le lundi 3 septembre de 15 heures à 16 h 30 à l’espace Muselet. Une conférence qui a pour thème « Géopolitique du blé : quelle place pour la France sur l’échiquier mondial ? » est organisée par la FDSEA 51 et le Crédit Agricole Nord Est le lundi 3 septembre à 15 heures à la salle Millésime, espace Congrès. La signature de convention de l’Office de tourisme avec l’association Familles rurales, fédération Marne est organisée ce lundi 3 septembre à 17 h 30 sur le stand de la Ville-AggloOffice de tourisme.

DEMAIN Un petit-déjeuner autour du thème « Financement des entreprises » est organisé par la Banque de France, la CCI de la Marne et la CMA de la Marne le mardi 4 septembre de 8 h 30 à 9 h 30 à l’espace Pinté 2. La présentation de l’Oenotourisme Lab est organisée le mardi 4 septembre à 10 heures sur le stand de la Ville. Une réunion d’information sur le thème « Création d’un village dépendance à Châlons » est organisée le mardi 4 septembre à 10 h 30 salle Pinté 4. Une visite guidée de la Foire suivie d’un déjeuner-débat sur le thème « La filière fruits et légumes, de la ferme à l’assiette, moteur du développement économique des territoires » sont organisés le mardi 4 septembre à partir de 11 heures au stand de légumes de France, stand 712, secteur blé. Une remise des cinq nouveaux labels est organisée le mardi 4 septembre à 10 heures au stand de la Région GrandEst, face à l’entrée principale de la Foire.

L’antiquaire châlonnais a relevé le défi haut la main. Remi Wafflart

Un concert de ALB et Yuksek est organi-

Un colloque « Agriculture, entre consommation, distribution et innovation, quelle distribution ? » est organisé par CESER Grand-Est le mardi 4 septembre de 14 heures à 17 h 30 à l’espaces Forni et Feuillates.

RENDEZ-VOUS Les

gastronomiques

RESTAURANT HALL 1 Allée Bde la

ité (à proxim ampagne) e de ch bouteill

2 spécialités

qualité pour vous garantir la meilleure

JAMBON À L’OS et JARRET GRILLÉ

TAPAS

A côté de la bouteille de champagne

2000202817

Restaurant - Bar Fondue champenoise, Salade périgourdine, Jarret braisé, Tête de veau

AIR LIBRE - ENTRÉE CROIX-DAMPIERRE - ALLÉE R STAND 878 TERRASSE A SOIRÉE MUSICALE avec De 19h à 21h Virginie Rohart et Richard Goujon Ambiance Cabaret Lunch Dès 22h on s’éclate...

Menu à la carte - Grillades Spécialités Viande bovine race Charolaise

MARMITE DU JOUR 14€ Goulash de bœuf pomme vapeur

BOUCHERIE DEMI-GROSSISTE - VENTE AU DÉTAIL - SUR COMMANDE

2 bis, route de Montmirail - FAGNIÈRES - RÉSERVATIONS tél. 06 71 24 12 75

2000 2000209953 0209 20

En quelques gestes, il retire la collerette et le muselet avec dextérité. « Certains font l’erreur de le laisser. Ils ont beau taper trente fois, ça ne marche pas. Ou alors ils le cassent. » Il saisit alors le sabre d’une quarantaine de centimètres. « C’est bien quand il n’est pas trop grand. J’en ai vu qui savent même le faire avec la base d’une coupe de champagne, une petite cuillère et bien d’autres objets. On peut le faire avec les deux côtés de la lame, cela dépend des préférences. Pour moi, c’est la grande tranche »,

Une projection du film « Petit paysan » suivie d’un échange avec le réalisateur sont organisés par Rudy Namur ce lundi 3 septembre à 17 h 45.

2000209731

FAIRE RENTRER UN SABRE ? AUTRE CHALLENGE Sécurité oblige, entrer sur le site de la Foire est évidemment tout un challenge. Carte de presse, plusieurs coups de fils avec les différents membres de la sécurité et le patron de la Foire… Soit quinze minutes de négociation. Bien plus que pour sabrer une bouteille…

glisse le Châlonnais. Avant de se lancer dans une série de coups secs et chirurgicaux, « le coude léger ». Finalement, le goulot s’envole à une dizaine de mètres, laissant une coupure nette et précise sur la bouteille. Un coup d’œil au chronomètre ? 25 secondes. Le pari a été littéralement survolé. Au moment de déguster, on lui tend quelques gobelets. Blasphème ! « Ah non, pas de plastique, le champagne, c’est avec du verre. » Compris chef, le temps d’aller récupérer quelques coupes, le doux breuvage est servi. Dans la victoire, Patrick Pierrejean G.H. mérite du champagne.

2000213963

Le geste doit être précis. Le mouvement léger. Le sabrage du champagne est forcément une grande tradition dans la Marne. Une tradition née des guerres napoléoniennes. Le sabre, alors arme de la cavalerie, était utilisé pour fêter les triomphes de l’armée de l’Empereur. Il se dit que ce dernier serait à l’origine de la fameuse maxime : « Dans la victoire, vous méritez du champagne, dans la défaite, vous en avez besoin. » La victoire, elle, est pour Patrick Pierrejean. Mettons fin au suspense dès maintenant. L’antiquaire châlonnais et visage incontournable de la Foire est un expert. Un professionnel. Son pari ? Sabrer une bouteille de champagne en moins de 60 secondes. Un challenge trop élevé ? C’est mal connaître l’homme. À peine le chronomètre lancé, Patrick Pierrejean s’empare de la bouteille, la pointe vers le ciel tout en repérant la ligne que comporte chaque flacon.


X

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

CONSOMMATION

LUNDI 3 SEPTEMBRE 2018

En images

Nous, fruits et légumes moches et bons os fruits et légumes ne sont pas très sexy, mais ils sont très bons ! » Installés hier midi devant le pavillon du futur, les membres de l’association rémoise Les Bons Restes ne passaient pas inaperçus avec leur « disco soupe », concept créé en 2012. Pour résumer, « un stand de cuisine avec des fruits et légumes invendus par les supermarchés et destinés à être jetés, où les gens nous aident à éplucher, découper avant que l’on cuisine pour eux », décrit Rémi Leroux, trésorier de l’association. Le tout dans une ambiance musicale et en étant déguisé. Un côté fun « pour ne pas être dans la moralisation ».

N

Pour célébrer la Saint-Yves Il y avait du monde hier en fin de matinée pour la traditionnelle messe des confréries de la Foire. Le curé de paroisse Jacques Wersinger a centré son sermon sur le saint Patron qui a été mis à l’honneur lors de la cérémonie: saint Yves, juge ecclésiastique né au milieu du XIIIe siècle. Lancée il y a un peu moins de vingt ans par Nicole Poiret, impliquée au sein de la paroisse, la messe a réuni des confréries historiquement implantées à Châlons. Et le succès a une nouvelle fois été au rendez-vous.

“SENSIBILISER PAR LA PARTICIPATION” Fruits, légumes, déguisements et musique : le menu parfait pour une « disco soupe ». Remi Wafflart fruits et légumes, soit une trentaine de kilos récupérés dans trois magasins. Des courgettes, des poivrons, du choux, des pêches ou abricots quelques peu abîmés mais tout à fait mangeables...

« Le but est simple : montrer aux gens que c’est seulement une question d’esthétique, résume Rémi Leroux. Une banane par exemple : elle peut être noircie à l’extérieure, et pourtant, elle est très bonne. » KÉVIN SAROUL

A la recherche d’une formation ou de conseils pour une orientation ?

Lundi 3 septembre 2018 Rendez-vous au Village des Métiers et des Formations, Foire de Châlons-en-Champagne.

Une bonne dose de rire Coluche est de retour ! Ou plutôt Coclico. Artiste local bien connu de la scène châlonnaise, il se définit, avec ses compères, comme un « humoristologue ». Bon. On laisse à l’appréciation de chacun le style du monsieur, mais force est de reconnaître que le style est parfait ! Il se balade au gré des allées pour distraire le public avec quelques blagues et propose ses flyers à qui voudrait réserver un spectacle… N’hésitez pas à l’approcher.

Concours photo Animations ludiques autour de la cuisine (jeux, quizz, …) 16h : Chef étoilé Philippe MILLE, recette et dédicace Construire durable et sain : Devenir Maçon Prix de l’Artisanat

2000195321

2000212622VD

À travers ce concept, l’association rémoise vise ainsi à « sensibiliser par la participation » au gaspillage alimentaire. « Quand on voit ce qu’on jette au quotidien, ça donne envie d’agir », relance Rémi Leroux, à qui il est difficile de donner tort. Hier, l’association était venue avec sa « récolte du jour » : 18 cageots de

Valmy jusque dans la peau Difficile de passer à côté du stand de Valmy sans boire une bonne mousse. Point stratégique de la Foire, la brasserie est une grande habituée. Et s’ils sont si connus, c’est pour la qualité de leur bière mais aussi leur sens de la communication. On pense forcément à la pile électrique Adrien mais pas seulement. Même ses serveuses ont la Valmy dans la peau.


LUNDI

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

3 SEPTEMBRE 2018

XI

COIFFURE

5 astuces pour être la plus belle Il n’existe pas de concours Miss Foire de Châlons et c’est bien dommage. Alors si vous voulez avoir la classe dans les allées, voici cinq conseils de professionnelles. i vous étiez présent hier à la Foire, vous avez obligatoirement senti les effluves de laque qui émanaient du Village des métiers et des formations. Une partie provenait des candidates au concours de coiffure qui avait lieu ce jour-là. L’autre, du bar à coiffure rapide qui avait pris place à l’entrée du stand. Là, Élise Ulmann et Alicia Grandpierre, qui officient dans un salon à Reims, offraient gratuitement leurs services aux visiteuses. On leur a demandé comment être la mieux coiffée de la Foire. Voici leurs astuces.

crêper ses racines pour obtenir un « côté mousseux » et le tour est joué.

S

Comme indiqué précédemment, la bombe de laque est l’élément in-dispen-sable. « Il n’y a pas de secret, pour que ça tienne », indique Élise Ulmann, qui en a deux sur sa table. Celle-ci préconise aussi d’avoir de « la poudre volume ». Effet garanti.

LE PEIGNE TU MANIERAS Un bar à coiffure rapide a fait escale quelques heures hier sur le stand du Village des métiers et des formations, en marge du concours de coiffures. R.W.

e

PARTENAIRE OFFICIEL DE LA 72 FOIRE DE CHÂLONS

La natte, « c’est indémodable ». Pour obtenir le style bohème, du plus bel effet en ce moment, il suffit de « bien la serrer puis de l’étirer » afin de l’élargir. D’autant qu’actuellement, l’autre tendance, ce sont les coiffures déstructurées. Le style coiffé décoiffé quoi. À vous de jouer ! MÉLANIE CHOFFART

Tentez

de remporter la

* n tio ta Do Super

GAGNEZ

+ de

€ 10d.e0lo0ts0 r

à gagne

3 BONS D’ACHATS** avec notre partenaire BOULEY LITERIE - REIMS DOTATION DU LUNDI 3 SEPTEMBRE 2018 NOM ..................................................................... PRÉNOM ........................................................................... Adresse ................................................................................................................................................................. Code postal Ville ......................................................................................... Date de naissance ......../......../........... Tél. E-mail ........................................................... @ ................................................................... Jeu gratuit sans obligation d’achat du 31/08/2018 au 10/09/2018

Le règlement complet et détaillé est déposé en la S.E.L.A.R.L. TEMPLIER ET ASSOCIES, société d’exercice libérale à responsabilité limitée d’huissiers de justice associés à Reims (Marne), 4, rue Condorcet, de même qu’un exemplaire des documents destinés au public. Le règlement peut être obtenu sur simple demande auprès du service Marketing de l’Union - 14, rue Edouard-Mignot - 51083 REIMS cedex. Pour jouer, remplir le bulletin ci-dessus le déposer dans l’urne située sur le stand de l’Union. Possibilité de déposer le bulletin de participation dans la boîte aux lettres de l’agence de Châlons-en-Champagne (18, rue du Lycée). Un tirage au sort aura lieu chaque soir de la Foire de Châlons-en-Champagne pour chaque jour de jeu. Un ultime tirage au sort aura lieu à l’issue du jeu pour désigner le gagnant de la super dotation. Aucun envoi par voie postale ne sera pris en compte. La participation est ouverte à toute personne physique majeure résidant en France métropolitaine. Une participation par personne par journée de jeu. Retrouvez les noms des gagnants dans votre journal l’Union du dimanche 16 septembre 2018. Conformément à l’art. 32 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés (« loi informatique et libertés ») et au Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, les informations communiquées permettent la bonne participation au jeu. Ces données seront également utilisées à des fins commerciales et sont consultables par le service marketing de la société du journal l’Union. Ces informations nominatives doivent être fournies obligatoirement par le participant pour le traitement de sa participation au jeu concours. La durée de conservation prévue pour ces données personnelles est d’une année. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant et conservées par la société du journal l’Union. Vous pouvez exercer les droits susmentionnés en adressant votre demande (en indiquant adresse de courrier électronique, nom, prénom, adresse postale) à l’adresse suivante : Délégué à la Protection des Données, La Voix du Nord, 8 Place du Général de Gaulle CS 10549, 59023 LILLE CEDEX ou par courrier électronique à l’adresse suivante : dpo@rossel-lavoix.fr. Nous vous rappelons que vous pouvez retirer votre consentement à tout moment et que vous disposez également du droit de déposer une plainte auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés. Si vous souhaitez recevoir des informations de bons plans de l’Union par mail ou par SMS cochez cette case ❒. ** 1 bon d’achat d’une valeur unitaire de 250 € par gagnant.

UN ENSEMBLE LITERIE € d’une valeur de avec notre partenaire LITERIE LIGNE PASSION - PIERRY

3.000

2000205936

Pour les cheveux en manque de volume justement, il y a une autre astuce. Prendre son bon vieux peigne,

5

DES TRESSES TU TE FERAS

Mais aussi un bandana, la coiffure « pin-up » étant dans l’air du temps. La coiffeuse conseille « de ne pas le mettre derrière les oreilles mais sur les oreilles, et de l’installer sur le devant de la tête, pas à l’arrière ».

DE LA LAQUE TU VAPORISERAS

2

4

UN FOULARD TU TE PROCURERAS

Le « wavy » est LA grande tendance. Pour cela, il est obligatoire d’avoir dans son tiroir un fer à friser. Une fois que l’on a trouvé le bon coup de main, les ondulations deviendront votre passion.

Visuels non contractuels *Le gagnant de la super dotation sera désigné par tirage au sort à l’issue du jeu parmi les bulletins de jeu réceptionnés.

1

3

UN FER À FRISER TU AURAS


XII

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

LUNDI 3 SEPTEMBRE 2018

LE PORTRAIT

William Pigny

72 foires à son actif Soit l’âge exact de l’événement. Cette figure du machinisme agricole, emblème de la ville, avait 4 ans lors de la première édition. Depuis, il la vit toujours intensément. sentait un peu de laisser-aller. Et puis, avouons-le, ça allait plutôt bien pour nous, on n’avait pas besoin de la foire pour vendre. » L’année suivante, constatant que le mouvement n’avait pas été suivi à 100 %, William Pigny retourne en foire. « Et c’est là que le président de la commission, Serge Nicaise, m’a sollicité pour donner une autre dimension au machinisme agricole. On a regroupé les constructeurs, les marques, les concessionnaires et surtout, on s’est ouvert aux autres départements en communiquant largement sur l’événement. » Pendant ce temps-là, il fait un peu de formation pour ses confrères.

BIO EXPRESS ● William est né en 1943 à Châlons. ● À l’âge de 17 ans, il rejoint son père pour commercialiser les machines agricoles. ● Il prend rapidement des fonctions syndicales, puis dans la Foire de Châlons, jusqu’à devenir président de la commission. ● À 65 ans, il se retire de toutes ses fonctions mais dix ans plus tard, est toujours sur le terrain.

l aurait pu s’appeler Winston. Ce petit bout d’homme, à la tronche affirmée et au cœur aussi grand que le tempérament, voit le jour à Châlons en 1943, en pleine Seconde Guerre mondiale. La tendance n’est pas encore aux prénoms anglo-saxons. Mais son père, résistant de la première heure, insiste pour que le nouveau-né, porte les consonances d’outre-Manche. Ce sera William. Fils de Serge, un accro de mécanique, qui vient d’ouvrir un garage avec son épouse, à Saint-Memmie, où l’affaire roule encore aujourd’hui.

I

DE LA RUSSIE À LA POLOGNE En 1969, fait du hasard et non de la politique, il se retrouve à vendre des tracteurs russes – et rustiques. De Gaulle voulait soutenir le marché. « Et les machines étaient 25 à 30 % moins chères que les autres. Avec ça, on a touché de nouveaux et nombreux clients. » ...............................................................

“Hier, on a ouvert la station-service à des horaires inhabituels pour faire le plein des navettes de la Foire”

...............................................................

“Mon père était meilleur technicien que vendeur. C’est comme ça que je me suis lancé avec lui, en 60, avec un scooter” « Après la guerre, mon père découvre le machinisme agricole. On commence par vendre des tracteurs américains, importés dans le cadre du plan Marshall. La France s’équipe ». C’est l’époque où, dans certaines communes rurales, on lit sur des affiches : « La France a faim. Semez… ! ». La famille Pigny participe. « Mais finalement, mon père était plus technicien que commercial ». Alors, sur un coup de tête, au début des années 60, William Pigny rejoint son père dans la boîte. « Je commence à faire la tournée des fermes en scooter, pour proposer les machines. J’ai 17 ans », se souvientil, en pleine époque du défrichage, de l’apprentissage d’une agriculture intensive, de la découverte de la betterave et de la grande distribution. Puis, très vite, le jeune William s’intéresse à la vie syndicale de la profession. Il finit par de-

Jérôme Pigny, le fils

Trois quarts de siècle. C’est l’âge de William Pigny, qui ne le cache pas et a toujours su passer la main aux plus jeunes quand il le fallait. Remi Wafflart venir le président des concessionnaires de machines agricoles en région. Il se remplit un joli carnet d’adresses. Part à Paris. Rencontre du monde. Et crée un club des jeunes du machinisme. « Il ne fallait

pas avoir plus de 35 ans. Au bout de trois ans, je me suis donc foutu à la porte », plaisante le bonhomme, devenu depuis une figure emblématique de la Foire. Foire qu’il connaît depuis tout petit, avec son père. Et

dans laquelle il grandira, sans jamais s’en lasser. Sauf... En 1969, ou 1970, avec son petit groupe, William Pigny n’ira pas à la Foire. « C’était devenu une manifestation trop business, on res-

CE QU’ILS DISENT DE LUI Patrick Pierrejean, antiquaire à Châlons, connaît bien William et depuis longtemps. « C’est un personnage que j’aime beaucoup, parce qu’il a toujours plein d’anecdotes à raconter. C’est la mémoire vivante de la Foire. On a besoin de gars comme lui pour raconter des histoires, et des vraies ! Il a connu le Jard, il a connu l’installation au parc, etc, etc. C’est une source intarissable ». Le père de Patrick, pour la petite histoire, sonorisait la Foire sur le Jard au temps jadis. C’est dire s’il s’y connaît aussi. Bruno Forget, commissaire de la Foire, très proche de William Pigny, évoque un homme d’une étonnante moder-

nité.« C’est la Foire qui le maintient en vie », va-t-il jusqu’à dire. Les deux sont très amis, complémentaires, sûrement. Si bien qu’ils s’appellent tous les jours avant de se retrouver pour l’apéritif. Dominique Petitcolin, président de la Foire jusqu’en 2017 et que l’on vient cueillir « à chaud » sur son stand, connaît aussi très bien l’énergumène.« William, c’est la force tranquille. La joie de vivre et la mémoire de la Foire sur les cinquante ou soixante dernières années. Certes, il ne fait pas toujours dans la dentelle. Mais c’est un homme intègre. Quand il aime il aime, quand il n’aime pas, il n’aime pas ».

Puis ce sont les Bélarusses qui s’intéressent à lui. Pigny rencontre Loukachenko. Mais l’affaire ne se fera pas, car les tracteurs ne sont pas homologués. Alors c’est direction la Pologne. Avec laquelle il travaille toujours aujourd’hui. Décidément, l’est de l’Europe, grenier à blé du monde, ne faillit pas à sa réputation. Puis vient la rencontre avec Bruno Forget. Il y a une petite trentaine d’années. « Il est arrivé le lundi. Aussitôt, on est parti au salon du machinisme agricole à Paris, pour que je l’introduise un peu dans le milieu. » Et c’était parti. Aujourd’hui, la station-service Pigny est gérée par le fils Jérôme. Mais il faut désormais diversifier l’activité. Relais Colis, location de véhicules et pourquoi pas, bientôt, dépôt de miel ou de légumes pour profiter de la très large amplitude horaire capable de cibler une large clientèle. PAULINE GODART

Profile for VDN

Journal de la foire 3 septembre 2018  

Journal de la foire 3 septembre 2018

Journal de la foire 3 septembre 2018  

Journal de la foire 3 septembre 2018

Profile for vdn6