Page 1



1

2

3

4

5

6

atlas psychanalytique

A

A

rédigé en 48h après 1 semaine d’enquête

de loire Forez ou foire en lorez B

B

C

C

D

D

E

E

F

F

G

G

H

H

i

i

J

J

1

2

3

4

5

6



ANPU



préface

La première fois que j’ai entendu parler de la psychanalyse urbaine, j’ai tout de suite imaginé que m’allonger sur le divan serait enfin envisageable. J’espérais aussitôt pouvoir un peu mieux me connaître pour affronter les défis de notre temps. Je pris mon téléphone et contactai les services de l’ANPU. Le territoire de Loire Forez agglomération

7



introduction

Pour la première fois dans toute l’histoire de l’ANPU® (Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine et Rurale), un territoire patient nous a passé commande d’un travail cartographique afin de l’aider à mieux se représenter lui-même. L’agence n’ayant en son sein ni géographe ni cartographe, tout au plus quelques cartophiles, nous accueillîmes la commande de cet exercice nouveau avec excitation mêlée d’angoisse, il faut bien l’avouer. Ainsi il s’agissait de se lancer dans un vaste travail de psychanalyse urbaine, explicité en cartes. Le territoire allongé sur le divan se révélait être un nouveau né, qui plus est rural, en la personnalité de Loire Forez agglomération ! Un premier décryptage du territoire et de ses enjeux effectué avec nos commanditaires, fit émerger la nécessité de concentrer nos efforts sur trois bassins de vie autour de Noirétable, Boën-sur-Lignon et Saint-Bonnet-le-Château. Aimant les défis, les membres de l’équipe de l’ANPU® décidèrent donc de prendre en main cette ambitieuse mission en rappelant haut et fort, et d’une seule voix, leurs objectifs : Coucher les territoires sur le divan. Détecter les névroses territoriales. Et proposer des solutions thérapeutiques adéquates  ! L’atlas que vous avez entre vos mains est la présentation sur papier, des résultats de nos travaux. Cet ouvrage a été rédigé suite à 10 jours d’enquête, 3 opérations divan et autant de réunions publiques conçues dans l’objectif d’une relecture partagée de nos conclusions, avant leur publication. Nous souhaitons de tout coeur que cette psychanalyse de Loire Forez agglomération contribuera à l’épanouissement territorial de toute une région fort attachante. Février 2019 L’équipe de l’ANPU®

À peine nous sortions de la présentation publique lors de la réunion de Noirétable, qu’une rumeur parcourait le territoire de Loire Forez. “ Les solutions sont là ! On sait ce qu’on a, et on va s’en sortir ! Hourra ! Hourra ! ” 2h plus tard, la nouvelle tombe : un séminaire est organisé à la va vite 48h plus tard afin que les cadres des services de Loire Forez agglomération puissent découvrir l’ensemble des préconisations de l’ANPU®. Notre équipe est invitée au Col de la Loge dans le plus grand secret à dévoiler les travaux de l’agence sous les yeux ébahis des agents territoriaux émus aux larmes. Charles Altorffer alias Urbain l’enchanteur.

9


Carte grise Parti de Strasbourg, le camping car est arrivé le 16 avril 2018 à 11h06, 600km plus loin, 28h après son départ, soit à une vitesse moyenne de 21,42km/h. Une première panne à Dôle nous fit penser que l’enquête allait prendre une tournure particulière. Le camping car, au delà de son rôle d’agence mobile, allait aussi permettre de découvrir le territoire au travers de ses garagistes.

Panne sèche : rencontre sur le bord de la route avec les habitants, qui ont confirmé l’esprit d’entraide et de solidarité si typique de l’ensemble du territoire, et surtout dans la montagne. Cette panne a permis de rencontrer le garagiste qui enfin donna vie aux clignotants tellement éteints depuis Strasbourg !

Découverte des rampapiaules* au retour de Montbrison, après une soirée très conviviale.

Faire une marche arrière sur un chemin de montagne, pas plus large que le camping car, pour essayer de trouver la ferme du Phaux nous a montré que parfois le GPS se perd aussi…

10 Rencontre avec une biche.

L’arrivée à Notre-Dame-del’Hermitage à la tombée de la nuit nous a prouvé que le miracle existe. Il fait noir, nous avons traversé une sombre forêt de pins, et avons compris ce que signifie l’expression un paysage se ferme. Sur le parking, au moment de couper le moteur, un grand bang ! précède l’apparition d’un nuage de vapeur d’eau. Surgi de nulle part, cigarillo à la bouche, un homme très distingué nous aide à diagnostiquer la panne. La réparation de fortune pourra se faire le lendemain à l’aube. Il est à se demander si ce soir là nous n’avons pas rencontré un druide des temps modernes.

Record de vitesse, en faux-plat descendant à fond de 5e : 89,5km/h.

Le bar des amis porte bien son nom. Le camping car s’est fait de nombreux amis, qui ont tour à tour considéré qu’au delà de l’aspect bricolé de l’engin, la mécanique semblait saine.

Sur les petites routes de campagne, le partage des voies n’est pas toujours facile. Anonyme.


Carte grise

Une moyenne de 50km/h, statistiquement une panne tous les 500km, une consommation autour des 15l/100km, l’agence mobile de psychanalyse urbaine et rurale est aussi un outil de projection dans la névrose automobile qui grangrène notamment nos campagnes.

Premier déploiement à Noirétable. Il nous a été gentiment demandé de nous décaler parce que le camping car était garé à la place du corbillard prévu pour l’enterrement de l’après-midi même.

L’avenir appartient à celui qui se lève tôt, surtout quand il faut réparer avant d’aller sur le marché de Noirétable.

* Rampapiaule : petite route isolée permettant de circuler en ayant l’assurance de ne pas croiser les forces de l’ordre. Sur cette photo un exemple de rampapiaule.

11


Carte des opérations

12

Afin de préserver l’anonymat des experts interviewés lors de l’enquête, nous ne pouvons guère que vous dévoiler pêle-mêle quelques fonctions et spécialités des personnes rencontrées : responsable d’associations à destination culturelle ou sociale, maire, élu, responsable de brasserie, agent territorial, géographe, archéologue, historien, fromager, kinésithérapeute, vétérinaire. Nous avons aussi visité des lieux incontournables tels que la maison des grenadières à Cervières, le musée de la fourme de Sauvain ou la verrerie de Saint-Just à Saint-Just Saint-Rambert.


Carte des opérations

Les opérations divan consistent à interroger les habitants sur leur ville au travers d’un questionnaire chinois. L’ANPU® a mené trois opérations sur les marchés de Noirétable, Boën-sur-Lignon et Saint-Bonnet-le-Château. En parallèle, l’équipe a suivi un calendrier de rendez-vous avec des experts du territoire. Ce calendrier a été organisé par les services de l’agglomération. 16 rendez-vous ont été honorés en 8 jours d’enquête, sans compter les nombreuses rencontres imprévues et les discussions animées lors des repas chez l’habitant. 13


Carte des réponses...

14

Parmi les réponses, notons que l’esprit beauseigne ressort souvent. On nous a décrit un pays manquant d’ambition et paradoxalement victime d’un syndrome, qui serait celui du big is beautiful. Le territoire serait artificiel et morcelé, comme l’est une grappe de raisin, ou une clémentine, cette dernière réclamant, en plus, de la patience pour être épluchée. Un couple de parents imaginaires a retenu toute notre attention : la naïveté et l’ambition.


... au questionnaire chinois

Si Loire Forez était un fruit ou légume ?

Et si Loire Forez était un animal ?

Si Loire Forez était un être humain, quel serait son vilain défaut ?

Et si Loire Forez avait une qualité, même une seule... 15

Si Loire Forez pouvait se résumer dans le titre d’une chanson ou un film, dont vous pouvez inventer le titre...

De quel mal mystérieux souffre ou souffrirait Loire Forez ?

Et si Loire Forez avait un père et une mère, qui ou que seraient-ils ?


Carton d’invitation

16

Les réunions publiques organisées ont réuni des habitants qui, après avoir pris connaissance du résultat de nos travaux, étaient invités à les commenter, compléter ou corriger en vue de la rédaction finale de nos conclusions cartographiées.


Carton d’invitation

17



cartographie 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

19

E

E

F

F

G

G

H

H

i

i

1

2

3

4

5

6


Carte d’identité 1

A

2

3

4

5

6

Et on tourne en rond, en rond. C’est pire que la maladie du rond-point !

A

Anonyme.

B

B

C

C

Saint-Nazaire D

D

E

E

20

Mont Gerbier-de-Jonc

F

F

G

G

Le saviez-vous ? La renarcissisation de la ville de Saint-Nazaire est à l’étude, avec la construction d’un projet de Dernier château de la Loire.

H

i

H

Le département de la Loire est souvent confondu avec ceux du Val de Loire, connus et reconnus pour leurs châteaux. Face à cette confusion entrainant une profonde blessure narcissique, on pourrait tenter de parler des châteaux des affluents de la Loire. Par exemple, La Bâtie d’Urfé, ou le château 1

2

3

de Couzan, sont situés non loin du Lignon. Le nom du château de Goutelas fait référence à une petite ravine. Mais il est vrai que ces exemples sont assez peu probants, en matière de narcissisation, pour le territoire.

4

5

6

i


Carte aux trésors 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

21

E

E

F

F

G

G

H

H

i

“ Ce qu’il y a de remarquable chez nous, c’est qu’il n’y a rien de remarquable. ” – expert en entretien. On notera dans cette affirmation une auto-dévalorisation révélatrice du syndrome du vilain petit canard, 1

2

3

doublée d’une forme de caliméroïsation. Il semble en effet que le territoire de Loire Forez se complaît dans son rôle de 5e roue du carrosse.

4

5

6

i


Carte majeure 1

2

3

4

5

6

Le cerveau est rond, c’est pour ça qu’on dit perdre la boule.

A

A

Aliénor, 5 ans.

B

B

C

C

D

D

E

E

F

F

G

G

H

H

22

i

L’entreprise Obut fait exception à la règle. De renommée internationnale, elle a été créée à SaintBonnet-le-Château. Mais construire une campagne de marketing territorial avec seulement un jeu de boules, qui en plus a fait la notoriété de Marseille, 1

2

3

semble compliqué. On peut aussi se demander si la boule de pétanque n’est pas née dans le Forez, pour aider le territoire à s’émanciper de l’aire d’influence de Lyon. Cette dernière étant célèbre pour son jeu de boules lyonnaise. 4

5

6

i


Carte routière 1

2

3

4

5

6

Le Forézien est accueillant avec l’étranger, à condition que ce dernier ne reste pas trop longtemps.

A

A

Expert en entretien.

B

B

C

C

Feurs

D

D

23 Le réseau routier aujourd’hui. E

E

La D8 forme la colone vertébrale de l’agglomération et en même temps très clairement la frontière Est-Ouest. L’Est, en plaine, est irrigué par des routes en ligne droite.

F

F

L’Ouest, montagnard, semble moins rigide, et le réseaux fait plutôt penser à des spaghettis.

G

G

H

H

i

Le Forez historique a toujours été traversé par des voies de circulation importantes. En témoignent les voies romaines (en vert sur la carte). Ainsi les premiers habitants, les Ségusiaves, faisaient déjà du commerce avec les Phocéens, c’est-à-dire les primo-marseillais. Notons que la route de l’étain passait aussi à proximité. Denrées et marchandises passaient par le Forez, parce que 1

2

3

tous les chemins menaient à Feurs, véritable carrefour européen de l’époque. On peut en conclure que quand tout vient à soi, il n’y a pas besoin de chercher. Il suffit d’attendre et la prise d’initiative n’est pas nécessaire. C’est peutêtre dans ce phénomène, qu’on peut identifier la naissance du fameux esprit beauseigne. 4

5

6

i


Carte famille nombreuse 1

2

3

4

5

6

A

B

C

D

24

E

F

G

H

i

Tout au long de son histoire, le Forez s’est retrouvé dans le giron de nombreuses familles adoptives successives. En plus, le Forez hébergé se situe invariablement à la frontière, c’est-à-dire au bout du bout du territoire adoptif. C’est un peu comme si, à chaque réunion de famille, le Forez se trouvait 1

2

3

en bout de table, sans que personne ne s’en préoccupe. On ne l’écoute pas, on ne lui demande pas son avis. Cette situation est sans doute à l’origine de la personnalité introvertie, d’un territoire frustré de ne pas compter pour les autres.

4

5

6


Carte famille nombreuse 10

-

versant atlantique

8

9

versant méditerranéen

8

11

12

13

A

La ligne de partage des eaux met le territoire complètement à l’ouest vers l’Atlantique. Il n’a pas du tout, comme son voisin lyonnais, le tempérament méditerranéen. B

±0

Lyonnaise

Le territoire, inscrit dans celui des Ségusiaves, est à la frontière des 3 provinces de la Gaule romanisée : il fait partie de la Lyonnaise. L’Aquitaine touche son flanc ouest et confirme la carte précédente. La Narbonnaise est à quelques encablures au sud.

Aquitaine Narbonnaise

C

Saint-Empire romain

Au sein de la Burgondie, futur royaume de Bourgogne, le territoire est une fois de plus à la frontière avec la future France encore en forme de puzzle incompréhensible.

Royaume de France

Après un passage sous l’égide du Saint-Empire, le comté du Forez est créé suite à un schisme avec l’évêché de Lyon. Ce dernier reste sous la protection de l’Empire, tandis que les Comtes de Forez se mettent du côté du royaume français, dont le puzzle commence à ressembler à quelque chose. Le territoire se retrouve sur la frontière la plus importante d’Europe.

Saint-Empire romain germanique

D

25

E

F

Rhône-Alpes

Auvergne

1795

échelle de temps

Puzzle de France

Dans la France des 22 régions, le territoire est, une fois de plus, à la frontière. Frontière entre l’Auvergne et la région Rhône-Alpes, à laquelle il appartient, tout en restant comme souvent, complètement à l’ouest, à la limite du territoire adoptif. G

2018

Depuis 2015, pour la première fois de sa carrière, Loire Forez se retrouve au centre de la nouvelle grande région ! Le territoire Loire Forez va-t-il enfin être au centre de tous les intérêts, après avoir passé des millénaires à la marge ?

H

Oil

Autre frontière, autre constat. Le territoire fait partie des régions d’inspiration franco-provençale, à la frontière entre les langues d’Oc et les langues d’Oil. Il est à remarquer que la zone des monts du Forez fait partie de la région des langues d’Oc. Cette frontière explique en partie, la différence souvent relevée entre la plaine et la montagne.

Franco-Provençal

Oc

8

9

10

11

12

13

i


1

cartes sur table 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

E

E

F

F

G

G

H

H

26

i

La situation frontalière a pour conséquence de transformer la zone, en zone à défendre. Dans le contexte moyenâgeux les places fortes, tours, donjons et châteaux poussent comme des champignons. 1

2

3

L’illusion sécuritaire, ne pouvait durer longtemps, et la construction sereine du territoire devait s’effondrer comme un château de cartes. Les vestiges de cette sorte de dubaïsation militaire marquent encore fortement le paysage forézien. 4

5

6

i


1

Carte d’état-major 1

2

3

4

5

6

Le saviez-vous ? A

A

Anne d’Urfé, frère d’Honoré et grand combattant lors des guerres de religion, était tellement habitué à voir l’ennemi se présenter aux portes de son château, qu’il aurait fait tirer sur un visiteur. Ce dernier abattu, se révéla être un autre frère qui venait lui rendre visite.

B

B

C

C

D

D

27

E

E

F

F

G

G

Le saviez-vous ?

H

i

Pendant les guerres de religion, la tradition voulait que les prisonniers du camp adverse soient jetés vivants du haut des tours, pour effrayer les populations.

H

Avec tous ces châteaux, les guerres de religion trouvent un terrain de jeu parfait. Le Comté du Forez se tranforme en jeu d’échec inextricable 1

2

3

dans lequel, le fou, le fou de Dieu, jette les pions depuis la tour sous le regard impuissant de la reine... Véritable trauma pour le territoire. 4

5

6

i


Carte sim (surnoms inter-municipalités) 1

2

3

4

5

Les communes sans surnom sont certainement des communes surdouées.

A

?

les Grolles (corbeaux)

les Barchus

les Camisards

? ?

etas les Bigetns frits) n ig (be Po les rc s

Mo l ntr es eti au

les Renards

les Renards

?

s

les Traîne-galoches

les Porcs

les Rats, Chèvres ou boucs

E

?

les

le petit Nice

D

?

?

Ânes

?

?

?

? les Rats

?

?

?

? ? ?

?

?

?

?

? ? ?

?

(depuis le XVIe s)

?

Anonyme.

?

les Grenouilles ou Crapauds

?

?

Il vaut mieux un sobriquet que l’indifférence.

?

?

les Renards

les Mires (ânesses)

les Écureuils

C

les Ventres jaunes ou Oyons

les Nez longs

c ou sB

G

(St Sulpice)

les Blens (nobles ?) ou Écureuils

le

F

(Ste Foy)

les Ventres jaunes

?

x

les Simples, les Fous les Milans

D

28

les Grenouilles

da-g orge s

?

B

les Chèvres ou Ventres jaunes

les Mignards

les B a

les Cornaires

les Ânes

les Jaluffes (grosses têtes ébouriffées)

les nols sig R os

C

?

les es Loups l ets iv An

Ch les en ille s

?

sa les (sauutariots terel les)

les piqueCh ien résinailles les s Cailletiers les Oyons (mangeurs de caillé)

?

E

? ?

les Bachasses ou Ventres jaunes

les Pontois ou Pontiers (St Just) les Ventres jaunes ou Chèvres (St Rambert)

F

?

?

? G

les Cacamarlous ou Cacamerlots

? ?

?

H

i

A

Anonyme.

les Canards

les

les lè c he-pla ts

B

6

H

Avec la constitution de l’agglomération Loire Forez, la famille recomposée est tellement nombreuse, qu’il est impossible de retenir le nom de tous les enfants réunis autour de la table à manger. C’est certainement une des raisons pour lesquelles, bon nombre de communes sont affublées d’un surnom. 1

2

3

En étudiant les surnoms, on constate qu’ils sont plus souvent moqueurs que tendres. C’est sans aucun doute un des symptômes révélateurs du syndrome de la querelle des clochers, directement hérité de la période des guerres de religion.

4

5

6

i


Carte de fidélité 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

29

E

E

F

F

G

G

Le saviez-vous ? 88 =

= infini sur infini

H

i

H

88 communes composent la nouvelle agglomération Loire Forez. Si on prend le 88 et qu’on le met couché, ça donne l’infini sur l’infini. En numérologie urbaine, cela met en évidence la dimension fractale du millefeuille administratif français. Avec la création de l’agglomération, apparaît la crainte d’une fractalisation infinie des arcanes décisionnelles, au travers d’une sorte de supermégacommunauté 1

2

3

agglomérée en métropolisation rurale. Cette crainte est renforcée parce que ce nouveau grand ensemble, paraît imposé par une sorte de père autoritaire en la personne du père État. En réaction, les communes conservent leur carte de fidélité à l’ensemble primitif, constitué autour du clocher. Le syndrome de la querelle de clochers est bien ancré dans l’inconscient territorial. 4

5

6

i


Carte à points 1

2

3

4

5

6

Le saviez-vous ? A

A

La théorie mathématique des ensembles donne le résultat suivant : 1+1=3

ensemble + ensemble 1 2 = ensemble 3

B

B

ensemble 1

+

C

ensemble 2 C

+ ensemble 5 ensemble 3

D

=

D

+

ensemble 4

30

E

E

Donc

Montagnes du + Haut Forez

Pays d’Astrée

F

F

+

Communauté d’Agglomération Loire Forez

G

Loire Forez agglomération

G

+

Pays de Saint-Bonnet-le-Château

H

i

H

L’erreur de calcul consiste à considérer que le nouvel ensemble, issu de la somme des anciens, est égal à l’un des anciens. Il en résulte pour les anciennes communautés de communes, autres que celle de Loire Forez, le sentiment d’absorption par 1

2

3

cette dernière. Il est donc difficile de s’identifier à l’agglomération qui ne donne pas l’idée d’un nouvel ensemble dans lequel, chacun additionné à l’autre, pourrait se reconnaître.

4

5

6

i


Carte de visite 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

31

E

E

F

F

G

G

H

H

i

Afin de rectifier au plus vite ce mauvais calcul, il paraît nécessaire de trouver une nouvelle carte de visite à l’agglomération. Il s’agit de trouver un nom plus stimulant et fédérateur comme le suggèrent ces quelques exemples : - Lofoforez, en référence à l’énergie débordante 1

2

3

d’un fameux groupe de rock. - Forez ever, à prononcer forever, pour suggérer l’attachement que provoque le territoire. - Foire en Lorez pour revendiquer la joie qu’il faut insuffler dans les réorganisations territoriales.

4

5

6

i


Carte d’orientation 1

2

3

4

5

6

On veut communiquer avec nos gènes auvergnats.

A

A

Parole de montagnard.

le Roannais

B

B

C

C

Montbrison le Lyonnais

D

D

l’Auvergnat

32

E

F

Le saviez-vous ?

E

Montbrison a connu une succession de blessures narcissiques en perdant la préfecture en 1855, puis un siècle plus tard les prisons, l’école Normale et enfin la cour d’assises, toutes au bénéfice de Saint-Étienne devenue puissante lors de l’essor industriel.

F

le Stéphanois G

G

Le saviez-vous ? Dans certains cafés foréziens, la ville de Montbrison est surnommée Nombrilson !

H

i

H

Vers les frontières de Loire Forez, on peut constater une tendance à s’orienter plutôt vers les voisins. Le Roannais attire le nord. L’Auvergnat est traditionnellement rencontré lors des estives sur les crêtes. L’aire d’influence du Lyonnais s’exerce jusqu’aux rives de la Loire et Saint-Étienne 1

2

3

a toujours pénétré le territoire par infusion industrielle depuis le sud. Reste Montbrison, qui grâce à l’agglomération espère retrouver son statut de capitale historique du Forez. Autocentrée, la ville a tendance à se prendre pour le nombril de la carte. 4

5

6

i


Carte magnétique 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

15 1h en e té on m

C

C

4h 3/ en e nt ce

s de

On n’a

D

D

même pa

s essay é Ou f  !

33

E

F

F

ou td um on de

E

G

le b

G

H

i

H

La perception spatio-temporelle, par rapport au siège de l’agglomération, montre à quel point les distances semblent s’agrandir avec l’entrée dans les montagnes. Conséquence, les villes en haut des montagnes se sentent mises à distance, 1

2

3

psychogéographiquement parlant, de la ville centre. Elles ont le sentiment de se retrouver à l’autre bout du monde. La liaison ferroviaire, quant à elle, rapproche sensiblement Saint-Just Saint-Rambert de Montbrison. 4

5

6

i


Carte à trou 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

Le saviez-vous ?

34

E

F

G

H

i

- Dans la nuit du 23 au 24 mai 1920, à 12 km de Montargis, le président de la république Paul Deschanel est tombé du train, qui l’emmenait à Montbrison, pour l’inauguration du monument aux morts de la première guerre mondiale. Le président a été retrouvé en pyjama, marchant sur les voies, alors que le train était déjà à Roanne. Paul Deschanel démissiona le 21 septembre 1920 suite à la détection du syndrome d’Elpénor, appelé parfois ivresse du sommeil, qui se caractérise par une confusion mentale et une désorientation spatialo-temporelle. - Il a existé une tentative d’ouverture de ligne entre Feurs et Panissières via un monorail, qui dérailla lors d’un essai le 13 septembre 1895. Le mécanicien serait responsable de l’incident sous prétexte d’avoir été pris de boisson... Panissières ne sera jamais reliée à Feurs.

E

F

G

H

Au moment de la mise en place des grandes régions, la ligne Thiers-Montbrison a été coupée pour cause de vétusté ! Un peu comme si le cordon ombilical entre l’Auvergne et la région Rhône-Alpes était rompu. Comme si les liens entre les monts étaient 1

2

3

brisés et désignaient Montbrison ville centre, mais ville centre d’un désert. Si le rail a largement contribué à l’essor de Saint-Étienne, il semblerait que pour Loire Forez, la voie ferrée soit plutôt une succession de voies de garage. 4

5

6

i


Carte des fourmes urbaines 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

35

E

F

Le saviez-vous ?

E

Pour déguster la fourme urbaine, coupez sur les pointillés et choisissez selon vos goûts : - la partie montagnarde architecturée de pierres, rustique et persillée. - la partie piémontaise plus douce, avec son pisé sur lit de pierre. - la partie moelleuse de la plaine faite uniquement de pisé.

F

G

G

in pla e

ont

piém

e

gn nta

mo

H

i

H

L’analyse morphocartographique (recherche des formes cachées dans les cartes des territoires) fait apparaître que le tissu urbain de Loire Forez ressemble fortement aux moisissures bien connues de la fourme de Montbrison. Les fourmes urbaines révèlent la présence d’étalement urbain. Le mitage 1

2

3

du territoire par les moisissures pavillonnaires semble plus important dans la zone proche de Saint-Étienne. En effet, les travailleurs de cette ville cherchent à habiter au vert, couleur préférée de tous les Stéphanois.

4

5

6

i


Carte génétique 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

E

E

36

Le saviez-vous ? F

G

H

i

- Avant le phémonène de Horst, le Forez était une forêt équatoriale perchée à la hauteur du Tibet. Pour preuve, la découverte de fossiles de fleurs typiques de ce climat dans les charbons stéphanois. - Avant de devenir une plaine, le bassin était rempli. Ce lac ancestral, sorte de liquide amniotique géographique, nourrira la richesse des terres de plaine, en y déposant ses sédiments. On raconte que le lac fut vidé d’un coup de pied par la facétieuse divinité Gargantua. On raconte aussi qu’il aurait créé les étangs de la plaine par ses crachats.

F

G

H

L’origine géologique du Forez réside dans un double mouvement : le phénomène de Horst élève les montagnes, de part et d’autre d’un bassin d’effondrement (généré par le Graben) qui deviendra la plaine. Le schéma de coupe transversale superposé 1

2

3

sur la carte révèle le dessin d’une balance, qui indique que le Forez serait en quête d’équilibre. Équilibre, peut-être à trouver entre la plaine et la montagne, souvent décrites comme les pôles opposés d’une bipolarité endémique. 4

5

6

i


Carte d’embarquement 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

37

E

E

F

F

G

G

H

H

i

Géologiquement, Loire Forez est la moitié du Forez. En considérant la Loire comme un axe de symétrie, le dessin complété fait apparaître un papillon. Papillon qui ne demande qu’à prendre son envol entre les montagnes du matin et les montagnes du 1

2

3

soir. Il n’y a plus qu’à espérer qu’un jour, l’effet papillon permettra au Forez de retrouver sa cohérence géologique, pour qu’il puisse atteindre son plein épanouissement.

4

5

6

i


Carte bleue 1

2

3

4

5

6

A

A

eau vive B

B

eau pétillante C

C

eau plate D

D

38

E

F

G

E

Le saviez-vous ? - Les vallées du Lignon et de l’Anzon ont servi de passage pour le train allant de Boën à Thiers. Comme quoi les rivières font du lien. - En revanche, la Loire est à considérer comme une mère débordante et envahissante, qui a trop souvent privé la plaine de l’émancipation nécessaire à tout enfant. - La première tranche des travaux de construction du canal du Forez est inaugurée en 1869. Achevé seulement en 1966, le canal permet l’agriculture moderne et assainit la plaine par l’assèchement des zones marécageuses porteuses de maladies.

F

G

H

i

H

L’eau fait lien entre montagne et plaine. Le bois des montagnes sert à faire les rambertes qui circulent sur la Loire, les sources des montagnes nourrissent la mère Loire. La mer originelle offre 1

2

3

des eaux pures et profondes même si les fameuses eaux vendues dans le commerce sont menacées par les pesticides.

4

5

6

i


Cartes du jeu des 7 familles nourricières 1

2

3

4

5

6

À l’époque, les femmes et les vaches montaient en estive, puis le fromage descendait dans la plaine. Aujourd’hui, c’est le maïs qui monte et la forêt qui descend.

A

A

Témoignage d’une piémontaise.

B

B

C

C

D

D

39

E

E

Le saviez-vous ?

F

Lorsqu’il était produit en grande quantité pour abreuver les ouvriers de la région, le vin du Forez était surnommé le vin à trois mains : une pour boire et deux pour tenir la table.

F

G

G

H

e

n plai

piém ont

tagn mon

H

e

i

i

Pour compléter cette carte, dans la famille de la sylviculture, qui aurait le scieur de long ? 1

2

3

4

5

6


arbre mytho-gĂŠnĂŠalogique 1

2

3

4

5

6

1

2

3

4

5

6

A

B

C

D

40

E

F

G

H

i


carte mère 8

9

10

11

12

13

A

Le saviez-vous ? - Le Tibet : à la racine, se trouve l’équilibre, symbolisé par le Tibet, terre d’équilibre s’il en est. - Horst-Graben : les parents géologiques se sont séparés en suivant des chemins opposés. Élévation d’un côté, effondrement de l’autre entrainent le début du déséquilibre territorial. - La montagne-La plaine : Le déséquilibre territorial entraine la bipolarité endémique et auto-alimentée encore aujourd’hui, entre la plaine et la montagne. Notons que même dans cet arbre, l’éternel oublié est le piémont, faisant pourtant lien entre les pôles. - La mer ancestrale : la mer ancestrale a joué un rôle en nourrissant de ses alluvions la plaine, laissant la montagne à son aridité. - La Loire : autre mère géologique du territoire. Celle-ci se révèle impétueuse, particulièrement débordante et envahissante. - Segeta : divinité protectrice de l’eau. Elle est à l’origine de Moingt, et met l’accent sur l’importance de cet élément pour l’ensemble de Loire Forez. - Lug : dieu celte de la besogne. Il est le mari de Segeta et serait à l’origine de Lugdunum, c’est à dire Lyon. - Lyon : première capitale des Ségusiaves. On pourrait presque dire que c’est Loire Forez qui est à l’origine de la naissance de Lyon. - Les Ségusiaves : premiers véritables représentants de l’implantation humaine sur le territoire. Ils sont connus pour avoir trouvé un équilibre dans les relations avec les romains, lors de la

8

9

conquête des Gaules. - Brizo : Déesse, selon certains, à l’origine de Montbrison. Protectrice des marins (encore l’eau) elle a la capacité d’envoyer des rêves prémonitoires. Son nom signifie en grec dormir le ventre bien rempli, tout à l’image du territoire. - Le druide : autre père spirituel de l’arbre. Incontournable, il projette sur le territoire sa dimension ésotérique. - La pierre : de nombreuses pierres mystérieuses disséminées sur le territoire, attestent la présence du druide. - Les plantes médicinales : qui dit druide, dit plantes médicinales. Elles sont sources aujourd’hui d’un éventuel renouveau pour la montagne. - Le bois : parent nourricier omniprésent depuis les Ségusiaves, qui étaient, déjà à leur époque, réputés pour être de bons bûcherons. - L’air pur : sorte de saint père, notamment pour Noirétable qui a le statut de station climatique. - L’eau : vive (Loire), plate (étangs) ou gazeuse (sources) est incontournable dans la lignée familiale. - Le sable : enfant de la Loire. Il se transforme en richesse grâce à l’alchimie. - Le feu : élément nécessaire aux alchimistes, cousins des druides. - Le verre : résultat de l’alchimie qui transforme les éléments en richesse grâce au souffle humain. - Le fer : avec la boule de pétanque il est le symbole de l’équilibre parfait entre les forces. Mais son cousin stéphanois sera aussi à

10

11

l’origine du déclin forézien avec la fabrique d’armes, puis le chemin de fer qui prend une autre voie. - Honoré d’Urfé : père spirituel par excellence, qui insuffle l’esprit humaniste dans les gènes du territoire. - Jean Papon : autre père spirituel, en tant qu’humaniste avant l’heure et homme de droit. - La justice : symbole d’équilibre, par la balance. - L’Arcadie : décrite au sein d’un triangle d’or, elle est encore un symbole d’équilibre. L’Arcadie est une sorte de paradis équilibré entre l’homme et la nature. - Adamas : personnage de synthèse de l’arbre mytho-généalogique. Il intègre en lui toutes les dimensions du territoire. - Paul Bouchet : successeur moderne de la druide attitude. - Aimé Jacquet : l’enfant du pays. Il démontre qu’intégrité, discrétion et travail font la réussite. - La mère supérieure : la religion catholique s’impose dans l’arbre, par la force et fait disparaître le druide. - Paul Deschanel : sorte de tonton un peu fada. Il symbolise le risque majeur de déséquilibre puisqu’il ne trouvera jamais le chemin de l’Arcadie, victime du syndrome d’Elpénor. - Le père État : père castrateur qui s’impose par la régle édictée de loin. - Ravachol : qui dit union par la force dit rebellion, qui dit rebellion dit punition. Ultime symbole de la branche stérile de l’arbre, Ravachol a été guillotiné à Montbrison.

12

B

C

D

41

E

F

G

H

i

13


cartographie du subconscient 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

E

E

F

F

G

G

H

H

i

i

42

S’il ne fallait retenir qu’une carte de cet atlas, ce serait celle-ci. Il faudrait que tous les enfants 1

2

3

de Loire Forez l’apprennent par cœur.

4

5

6


Carte atout 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

43

E

E

F

F

G

G

H

H

i

La Bâtie d’Urfé et le château de Goutelas nous invitent à prendre de la hauteur pour distinguer le H d’humanisme et le U d’utopie, concepts inscrits dans les gènes du territoire. L’Arcadie décrite par Honoré d’Urfé dans son roman de 1

2

3

l’Astrée prend racine dans le triangle d’or, forme idéale de l’équilibre (cf. carte précédente). Le Surmoi (guidé par la notion d’idéal) de la région pousse à croire qu’un équilibre entre la nature, les sociétés et la modernité est encore possible. 4

5

6

i


cartomancie 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

E

E

F

F

G

G

H

H

44

i

Lire l’avenir étant une affaire difficile, c’est à Martine Tarot qu’il a été demandé de s’en charger. Très occupée, Martine a laissé sur post-it quelques mots clés quant à l’interprétation de ce tirage de 1

2

3

cartes. Il n’y a plus qu’à souhaiter que ces mots permettront à Loire Forez de se projeter en toute sérénité vers un avenir radieux...

4

5

6

i


... 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

45

... E

E

F

F

G

G

H

H

i

i

1

2

3

4

5

6


Carte postale 2019 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

E

E

F

F

G

G

H

H

46

i

Le nouveau blason met l’accent sur le trait d’union manquant dans l’ancienne appellation de l’agglomération. On note la présence d’une balance en équilibre entre deux traits d’union (l’union par la “ force ” administrative et la force de l’union). 1

2

3

Le vert, les montagnes, la plaine, les coteaux et la Loire sont représentés. Le dauphin de l’ancien blason est gardé pour éviter tout déracinement. Enfin l’ortie est présentée comme la plante totem du territoire. 4

5

6

i


Carte postale 2020 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

47

E

E

F

F

G

G

H

H

i

i

2020, les châteaux du département sont enfin labellisés châteaux de la Loire. Dès la fin de 1

2

3

l’année, les premières cartes postales sont éditées.

4

5

6


Carte postale 2021 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

E

E

F

F

G

G

H

H

48

i

Dès 2021, Loire Forez devient un territoire à l’avant garde des transports hors du commun surnommés les THC  ! 1

2

3

i

4

5

6


Carte postale 2023 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

49

E

E

F

F

G

G

H

H

i

Afin de lutter contre l’isolement des zones privées de connexion ferroviaire, et dans le but de proposer une alternative à la voiture, un nouveau train de vie est proposé : il s’agit d’un train qui 1

2

3

assure des permanences plusieurs fois par semaine dans plusieurs villages. Depuis 2023, c’est donc l’administration qui va vers les habitants, plutôt que le contraire. 4

5

6

i


Carte postale 2025 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

E

E

F

F

G

G

H

H

50

i

Pour combler le manque de liaison entre Boën et Noirétable, l’agglomération se dote en 2025 d’un téléphérique permettant de relier les 2 villes en s’affranchissant du relief. Cette liaison attire nombre d’artistes en quête de paysages atypiques. Ici la reproduction d’un sérigraphe du dimanche anonyme. On devine en rouge, la représentation 1

2

3

de Notre-Dame-de-l’Hermitage. La cabine du téléphérique rebaptisé par les locaux le téléféerique est la reconstitution d’une ramberte qui donc, symboliquement, remonte vers la forêt où elle est née avant d’avoir navigué sur la Loire. Ainsi le lien entre plaine et montagne est reconstitué.

4

5

6

i


Carte électorale 1

2

3

4

5

6

Pendant que la forêt avance la civilisation recule.

A

A

Parole de montagnard.

B

B

Loi de Re-Forez-Station art.1 Ré-ouvrir le paysage pour retrouver des perspectives.

C

D

i

51

E

art. 3 Favoriser les essences et espèces adaptées à un climat +2°c pour anticiper le réchauffement climatique.

F

H

D

art. 2 Planter des feuillus propices à l’effet de serre qui permet de faire pousser d’autres végétaux dans les sous-bois.

E

G

C

F

Le saviez-vous ?

G

En réalité, les Douglas et les résineux représentent moins de la moitié des surfaces boisées. Il n’empêche qu’effectivement des restes d’habitations ont été retrouvés au milieu de bois. La forêt avance donc.

H

Si en psychanalyse urbaine on parle de Ça de Moi et de Surmoi, en Loire Forez on pourra parler de Ça de Bois et de Surbois. La sensation de fermeture du paysage par la plantation notamment de Douglas et 1

2

3

de résineux est contrebalancée en 2027 par une loi aidant à sortir de la monosylviculture quasi-uniquement destinée à la fabrication de ces maudites palettes à la diable. 4

5

6

i


Carte vitalE 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

E

E

F

F

G

G

H

H

52

i

Pour relancer l’économie des montagnes, et surtout du coin de Noirétable, Loire Forez s’appuie sur les savoir-faire ancestraux des druides pour accueillir un programme de slow dating naturaliste à destination des citadins victimes de burn out. 1

2

3

La station climatique de Noirétable devient dès 2028 la station du changement climatique et reçoit essentiellement des lyonnais en quête de reconnexion avec la nature.

4

5

6

i


Carte du menu 1

2

3

4

5

6

A

A

Soupe à l’union

B

B

facile

économique rapide

C

C

Ingrédients pour 4 personnes Une belle poignée gantée d’orties fraiches. Ça pique au toucher, mais quand on ose la goûter, ça ne pique pas du tout. De couleur verte symbole de Loire Forez, l’ortie pousse partout à l’image du bien commun d’intérêt public. Chaque village de Loire Forez aura la certitude d’avoir la meilleure ortie, mais au final, tout le monde aura le même ingrédient.

D

D

3 pommes de terre. Pour faire le liant, récupérer les arômes des autres ingrédients et donner de l’épaisseur à l’ensemble.

53

2 oignons. Pas de soupe à l’union sans oignon ! E

E

1 gousse d’aïl. Pour repousser les vieux démons. 2 concombres. Pour le “ cum, cum ” latin, “ ensemble, ensemble ”. 88 grains de sel. Parce que chacun veut mettre le sien. Quelques feuilles de menthe. Pour apporter la fraicheur venue d’ailleurs

F

F

Préparation

Faire cuire aïl écrasé, oignons coupés grossièrement, et concombres en rondelles dans de l’huile d’olive pendant 20 minutes. Couvrir d’eau, ajouter les pommes de terre et les orties. Laisser mijoter le temps qu’il faut. Au dernier moment ajouter la menthe puis mixer le tout. Assaisonner avec le sel et réserver au froid 2h. C’est prêt !

Astuce

G

G

Cuisiner avec des eaux gazeuses de Loire Forez pour aérer l’ensemble..

H

H

i

i

Cadeau bonus ! Découpez et conservez cette recette imaginée pour agrémenter les réunions publiques. 1

2

3

La soupe à l’union accompagnera à merveille toutes vos réunions à fort enjeu prospectiviste. 4

5

6


1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

E

E

F

F

G

G

H

H

i

i

54

1

2

3

4

5

6


Carte de voeux 1

2

3

4

5

6

A

A

B

B

C

C

D

D

55

E

E

F

F

G

G

Le saviez-vous ?

H

i

La table ronde d’une telle dimension existe. Elle a été réalisée par Yves Chaudouët sous le nom de table gronde. Elle est aujourd’hui au domaine de Tizé à Thorigné-Fouillard.

H

À l’instar des chevaliers du roi d’Authun réunis autour d’une table ronde, les maires des 88 communes de l’agglomération ont pris l’habitude de partager une fois par mois la soupe à l’union 1

2

3

sous l’oeil symbolique du druide Adamas. Depuis 2019, c’est l’occasion à chaque fois pour les maires d’émettre leurs voeux pour atteindre le plein épanouissement de Loire Forez. 4

5

6

i



Pour les reproductions photographiques appartenant à des tiers, présentes dans cet ouvrage, l’éditeur est à la disposition des ayants-droit non repérés ainsi que pour des éventuelles et involontaires omissions et/ou erreurs d’attribution dans les références. Crédits photos : P9 (haut de la page) : Clémence Jost. P9, 10, 11 : Charles Altorffer. P15 : Fabienne Quéméneur. P17 : dessin Clémence Jost.

®

l’équipe de l’anpu

Fabienne Quéméneur : co-pilote, agent de liaison Clémence Jost : attachante de production, aquaréliste Émilie Olivier : kinésiologue psycho-systémique Charles Altorffer : urbaniste enchanteur, expert en psychanalyse urbaine Rédaction, cartographie : Charles Altorffer Graphisme : Gwendoline Dulat Remerciements chaleureux à Axelle Redon et Amandine Weber pour la compréhension, la patience et les nerfs solides dans l’organisation de ce projet, et à l’agglomération Foire en Lorez.



ordonnance

®

ANPU Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine et Rurale Tizé, 35235 Thorigné-Fouillard www.anpu.fr

Territoire patient  : Loire Forez agglomération

- Créer au plus vite le micro musée de la cartographie de Loire Forez. Pour ce faire, récupérer l’agence mobile de psychanalyse urbaine et rurale, trouver un endroit où l’installer à demeure, aménager l’intérieur. Ainsi, Loire Forez pourra montrer à ses habitants et au monde entier les résultats de sa psychanalyse territoriale. - Organiser un grand jeu concours au sein de toutes les écoles de Loire Forez. L’objet du concours sera de trouver un blason et une sentence (ou devise) pour l’agglomération. - Créer des cours de la danse du Forez 2.0. Lors des réunions publiques animées par l’équipe de l’ANPU®, ont été initiés les pas d’une nouvelle danse du Forez. Cette danse cathartique pourrait rapidement être inscrite au patrimoine immatériel mondial de l’UNESCO. - Organiser la préfiguration paysagère et spectaculaire du projet de slow dating naturaliste à destination des citadins burn-outés. - Lors d’un safari organisé par l’agglomération les spectateurs touristes d’un jour pourront aller à la découverte des burn-outés en cure dans les forêts les plus reculées du Haut Forez. Une plaquette touristique sera alors livrée aux touristes expérimentaux pour qu’ils commencent à diffuser les nouveaux éléments d’attractivité territoriale de l’agglomération.

Pour l’ANPU® Charles Altorffer

59





Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.