Page 1

PHOTO : ISABELLE LOUVIER

N째120

RUGBY

OCT. 2014

www.usdax.fr

DAX

COLOMIERS UNE VICTOIRE ET DES POINTS


2


3

LE

MOT

DU PRÉSIDENT

Après cette rencontre contre Biarritz, je suis très certainement comme la plupart d’entre vous. Partagé entre une naturelle satisfaction sur le comportement de nos joueurs, dans leur investissement et dans leur jeu, et une véritable frustration de ne pas avoir été récompensé de tous nos efforts. Oui, effectivement, c’est râlant, énervant, peut-être même injuste, de passer aussi près et de revenir à chaque fois bredouilles. C’est un sentiment bizarre parce qu’on sent bien qu’il ne manque pas grand chose pour connaître ce fameux déclic, mais ce petit plus ne vient pas. Regrets au fond parce que, au-delà même des défaites, ce sont ces points de bonus défensif qui nous échappent au final. C’est déjà le quatrième, c’est-à-dire l’équivalent d’une victoire. Ça, c’est la première réflexion ; elle est d’abord comptable. Pour le reste, le groupe s’affirme, progresse, prend plus souvent des initiatives. Le retour des blessés nous permet de faire tourner cet effectif, mais aussi de donner à notre banc plus de poids, sans que notre rugby perde en intensité. Tout ça, ce sont bien évidemment des

éléments positifs sur lesquels nous devons nous appuyer pour justement faire basculer cette frustration en satisfaction. C’est en continuant dans cette voie, en insistant, en travaillant, en apportant encore et encore du sérieux, de la concentration, de la volonté, de la détermination que nous parviendrons à conserver des situations qui nous sont favorables. Malgré tout, ce championnat reste très ouvert. Après seulement sept journées, dix clubs se sont déjà inclinés sur leur pelouse; c’est dire si tout peut aller très vite et que personne n’est à l’abri, même ceux qui semblent un peu mieux aujourd’hui. Il nous faut donc être forts à domicile parce que tout le monde peut inquiéter tout le monde. C’est aussi par cette attitude que nous irons chercher les atouts nécessaires pour que la chance nous sourit un peu plus. Avec la venue de Colomiers, nous allons clôturer ce deuxième bloc de trois matches. La victoire est importante pour la suite. Les joueurs et l’encadrement le savent, d’autant plus que, dans la prochaine série, nous aurons encore trois déplacements pour seulement deux réceptions. Soyons derrière notre équipe. Elle le mérite.


4

ACTU - CLUB Oppositions. Entre Colomiers et Dax, c’est une histoire qui a débuté en Top 16. C’était en 2001 et chacun restait maître sur ses terres (Dax 33-20 et Colomiers 35-9). D’ailleurs, depuis il en a été presque toujours ainsi : en 2006 (Dax 31-14 et Colomiers 15-12), en 2007 (Dax 47-8 et Colomiers 24-18), en 2010 (Dax 10-0 et Colomiers 19-13), en 2011 enfin (Dax 3116 et Colomiers 12-9). Nouvelle descente de Colomiers en 2011 et retour l’année suivante en Pro D2. Voici les résultats des confrontations de ces deux dernières années. En 2012-2013: Dax 24-Colomiers 25 et Colomiers 22-Dax 15; en 2013-2014 : Dax 18-Colomiers 15; Colomiers 20-Dax 3. Bloc. Un bloc de cinq, puis un bloc de trois et un nouveau bloc de cinq. Après une journée de repos, Dax va entamer la troisième série avec 3 déplacements pour deux matches à domicile. Voici le programme : 1-2 novembre à Carcassonne, 8-9 novembre réception de Perpignan et le 15-16 de Narbonne, puis le 22-23 déplacement à Massy et le 29-30 à Agen. Pour clôturer la phase aller, et en même temps l’année 2014, après une nouvelle semaine de repos, deux rencontres avec le 13-14 décembre réception de Béziers avant le déplacement à Mont de Marsan le 20-21. U.S. DAX RUGBY MAG : Edité par la SASP U. S. Dax Rugby Landes Siège Social, 3 boulevard Paul Lasaosa, 40100 Dax. Tél. 05 58 90 45 45 ; Fax 05 58 90 45 46. Directeur de la Publication : Alain Pécastaing Rédacteur en Chef : Bruno Cazalis Comité de Rédaction : Jean-Louis Bérot, Jean-

Marc Degos, Patrice Labeyrie, Hervé Lartigue, Bruno Cazalis Conception graphique : Christophe Lestage

Classement. A l’issue de cette septième journée, voici le classement : 1, Pau 30 points; 2, Béziers 21; 3, Mont de Marsan 19; 4, Perpignan 19; 5, Carcassonne 19; 6, Albi 19; 7, Agen 17; 8, Biarritz 17; 9, Aurillac 17; 10, Montauban 14; 11, Tarbes 14; 12, Colomiers 13; 13, Massy 11; 14, Dax 9; 15, Narbonne 9; 16, Bourgoin-Jallieu 8. A domicile. Pas facile de s’imposer à domicile. Après seulement sept journées, déjà dix équipes se sont inclinées sur leurs terres: Bourgoin devant Albi et Pau, Massy devant Pau et Albi, Narbonne devant Mont de Marsan et Pau, Mont de Marsan devant Colomiers, Agen devant Bourgoin, Dax devant Bourgoin, Béziers devant Pau, Colomiers devant Béziers, Albi devant Béziers et Tarbes devant Agen. Stats. Après sept journées, Dax est 15ème sur le plan offensif avec 127 points et 12 essais. Sur le plan défensif, il est 5ème avec 115 points et 8 essais ; il est 2ème au nombre d’essais encaissés à égalité avec Béziers et derrière Pau (3). L’an dernier, après sept journées, les Dacquois avaient inscrit 7 essais et ils en avaient encaissé 10. Le meilleur buteur de la formation est Yohann Laousse-Azpiazu qui occupe la 15ème place avec 29 points.

Rédaction, Composition, Mise en Page :

Aquitaine Presse, 6 rue Chanzy, 40100 Dax Tél. 05 58 74 10 11 e.mail : aquitaine.presse@wanadoo.fr Photogravure, Impression :

Dax Barrouillet Imprimerie, 3 route de Boys, 40180 Narrosse Tél. 05 58 74 30 92 ; Fax 05 58 58 20 31 e.mail : guy.barrouillet@wanadoo.fr Dépôt légal N° 1403-Octobre 2014 Crédit Photos :

Aquitaine Presse - Philippe Salvat


5

FOCUS GRÉGORY BERNARD Né le : 24 février 1984 Age : 30 ans Taille : 1m 95 Poids : 111 kg Poste : 2ème ligne

phases de combat, de conquêtes, alignements, mêlées, regroupements. Si vous aviez à définir vos qualités et vos défauts ? Pour les seconds, trop impulsif. Pour les premières, c’est aux copains de le dire ; moi, je n’en sais rien. Peut-être l’expérience.

Quel est votre parcours ? Je suis originaire de Dignes-les-Bains à côté d’Aix-en-Provence. J’ai joué en pro à Toulon, La Rochelle, Lannemezan, Bordeaux-Bègles, Auch, Tarbes et Dax. A chaque fois, ce sont des opportunités qui se sont présentées. Pourquoi Dax ? Comme pour les autres clubs. Richard m’a appelé. J’avais quelques amis qui jouaient ici comme Anthony Salle Canne, Charlie Ternisien, Fabien Magnan et bien d’autres. Alors j’ai choisi de venir ici. Tout simplement. Comment concevez-vous votre rôle de deuxième ligne ? Toujours un peu obscur, même si le rugby a évolué et le deuxième ligne doit être plus présent dans le jeu, comme un joueur de ballons, un troisième ligne. Il n’empêche qu’il doit toujours être bien sur les bases c’est-à-dire dans les

Le jeu de Dax prend forme. Que manque-t-il pour les résultats? Il ne faut pas grand chose. On ne manque pas de repères, mais surtout de confiance. Il ne manque vraiment pas grand chose pour qu’on puisse se lâcher pleinement avec le collectif, ce mélange de joueurs d’expérience et de jeunes pleins de qualités. On bosse bien avec les entraîneurs. On monte petit à petit. Cette rencontre contre Colomiers ? Colomiers reste une équipe solide, qui connaît la Pro D 2. Cette année, on s’aperçoit que tout le monde peut être dangereux à l’extérieur. Alors, même si Colomiers semble être un peu plus en difficulté, nous devons être très prudents, concentrés, attentifs, sérieux. Pour nous, il n’est plus question de perdre des points sur notre pelouse ; en revanche, il est plutôt question d’essayer d’en prendre un peu partout et nous avons montré que nous n’étions vraiment pas loin.


6

LES JOUEURS

Victor Damian Arias

Renaud Boyoud

Rémy Chies

Pierre Choinard

Romain David

Thibaud Drean

Timothée Lafon

Fabien Magnan

Alexis Neisen

Jimmy Scholz

Boris Béthery

Maxime Delonca

Quentin Lespiaucq-Brettes

Emmanuel Maignien

Grégory Bernard

Mickaël Bert

Cyril Cazeaux

Jérémy Dumont

Jacques Naude

Jean-Baptiste Singer

Yann Tivoli

Bastien Adrillon

Olivier August

Arthur Chollon


7

LES JOUEURS

Anthony Coletta

Germain Garcia

Pieter Jan Van Lill

Ockert Cornelius Kruger

Charlie Ternisien

Thibaut Lesparre

Arnaud Pic

Anthony Salle Canne

Charlie ArratĂŠ

Ilian Perraux

Julien Peyrelongue

Marius Delport

Guillaume Devade

Olivier KlĂŠmenczak

Maxime Mathy

Leone Ravuetaki

Matthieu Bourret

Sakiusa Bureitakiyaca

Joji Ragamate

Simon Ternisien

Jean-Matthieu Alcalde

Pierre Justes

Yoann Laousse-Azpiazu


8


9

Xxxxx. Photo : Philippe Salvat


10

EFFECTIF VISITEURS NOM

BRITS CASTELLINA DELMAS DUBOIS FALATEA WEBER RIOUX

PRÉNOM

Rudi Ariel Victor Thomas Sosefo Damien Benjamin VAN DER WESTHUIZEN Martinus VIOZELANGE Quentin BOURDIN Antoine LEWARU Wame MEMAIN Romain VIVALDA Yohan AMOSA Afaesetiti BALUC-RITTENER Laurent BECO Aurélien BERNEAU Fabien BORTOLASO Guillaume ONAMBELE Stéphane PUECH Martin THOMAS Jean CAZENAVE Joris CULINAT Fabrice INIGO Sébastien HILSENBECK Christopher LAFFORGUE Yannick SKRELA David COLL Cédric FATAFEHI Alipate MAURINO Grégoire NICOT Florian BATTLE Armand BELZUNCE Pierre BOLAKORO Ilikena LAGAIN Clément PERES Vasuinubu CZEKAJ Chris SAOUT Morgan

ÂGE 34 32 23 25 28 28 32 30 22 33 32 30 25 24 32 28 34 33 20 25 20 20 35 30 22 31 35 26 29 24 28 27 27 27 24 22 28 30

TAILLE 1,81 1,88 1,88 1,88 1,86 1,78 1,76 1,79 1,74 1,93 1,96 1,97 2,00 2,00 1,89 1,92 1,86 1,96 1,88 1,93 1,88 1,69 1,71 1,73 1,84 1,80 1,89 1,84 1,90 1,93 1,84 1,88 1,74 1,81 1,83 1,80 1,83 1,85

POIDS 120 119 104 109 130 114 101 104 94 115 115 110 113 100 105 98 100 112 94 95 94 76 73 70 84 82 98 86 120 100 95 90 72 95 92 90 103 87

POSTE

Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Pilier Talonneur Talonneur Talonneur 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 2ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 3ème ligne 1/2 mêlée 1/2 mêlée 1/2 mêlée Ouvreur Ouvreur Ouvreur Centre Centre Centre Centre Ailier Ailier Ailier Ailier Ailier Arrière Arrière

Entraîneurs : Bernard GOUTTA et Philippe FILIATRE


FOCUS VISITEURS AURÉLIEN BÉCO Né le : 12 mars 1986 Age : 28 ans Taille : 1m 92 Poids : 98 kg Poste : 3ème ligne

Vous avez quelques difficultés en ce début de saison ? Effectivement. Nous ne sommes pas encore au mieux sur le terrain et les résultats s’en ressentent et bien sûr notre place au classement. Néanmoins, sur les sept premières rencontres, nous en avons disputé seulement trois sur notre pelouse. Certes, nous nous inclinons devant Béziers, mais nous avions gagné à Mont de Marsan. Maintenant, il est vrai que ce n’est toutefois pas satisfaisant. Vous avez eu peu de changements à l’intersaison ? Seuls trois nouveaux joueurs sont venus renforcer notre effectif. Ce qui veut dire que nous devrions assez vite trouver notre homogénéité. Nous sommes dans une continuité et peu à peu nous intégrons des jeunes dans le groupe professionnel. Votre rôle en tant que capitaine ? Ces dernières années nous avons fait assez souvent l’ascenseur entre la fédérale et la Pro D2. Notre objectif est de trouver nos repères pour nous installer durablement à ce niveau.

Le rôle du capitaine est d’être un relais avec les entraîneurs, mais aussi d’être un leader sur le terrain. Nous devons, pour nous rassurer, travailler sur la cohésion du groupe, sa stabilité et insister sur la défense et la conquête. Contre Béziers, il nous a manqué cette stabilité notamment devant. Le niveau de la Pro D2 ? Je pense qu’il est encore plus relevé cette saison. Bien sûr avec l’arrivée de Biarritz et de Perpignan, mais aussi sur un plan plus général. D’ailleurs, il n’y a qu’à constater les difficultés de bon nombre d’équipes sur leur pelouse. Beaucoup de clubs ont déjà perdu chez elles. C’est dire si chaque match est un véritable enjeu à domicile comme à l’extérieur. Et ce déplacement à Dax ? Il est important. C’est une rencontre de formations de bas de tableau toutes deux à la recherche de leur meilleur niveau. Je pense que ce sera un match ouvert. Nous savons que nous avons besoin de points pour nous installer au cœur de ce classement. Ça passe par des victoires à l’extérieur. A nous d’être performants sur nos bases.

11


12

ACTU - CLUB Histoire. Le livre du Colomiers Rugby a débuté en 1915. Le club évolua pendant de nombreuses saisons dans le championnat des séries. Les plus belles années furent celles des années 80 et 90 récompensées par un quart de finale du championnat de France en 1997 contre son voisin, le Stade Toulousain, puis un an plus tard par ce titre en Conférence Européenne acquis devant Agen, ou encore en 1998 avec cette finale de Coupe d’Europe perdue à Dublin devant l’Ulster et 50 000 Irlandais. Ce fut enfin cette finale du championnat de France en 2000, la première de toute l’histoire du club, au terme de laquelle Colomiers s’inclina devant le Stade Français. Pénalisé en 2003 d’une double rétrogradation, le club tombe en Fédérale 1. Il sera champion dans cette division à trois reprises, en 2005, 2008 et 2012. Depuis, non sans quelques difficultés, il essaie de se faire une place dans le Pro D2. Stabilité. L’ambition pour les Columérins cette saison est de se stabiliser enfin dans ce Pro D2. En 2009, 14ème ; en 2010, 14ème ; en 2011, 15ème et descente. Tel est jusqu’à présent le bilan du club à ce niveau. « Notre place, c’est le Pro D2 et nulle part ailleurs ! », insistait le président Alain Carré après ce troisième titre en Fédérale 1 acquis après seulement une saison passée au niveau inférieur. Le maintien était l’objectif fixé, mais un maintien obtenu plus rapidement que par le passé pour pouvoir travailler dans la sérénité. Le maintien depuis a été le plus souvent difficile à obtenir : 10ème en 2012-2013 et 9ème l’année dernière. C’est encore l’objectif en ce début de saison et le discours du président Carré ne change guère : « Nous ne pouvons pas

raisonnablement viser au-delà du Pro D2. Nous ne possédons pas les moyens économiques, et donc financiers, pour rivaliser avec les clubs de l’élite. Nous sommes à notre place. Ce qui ne nous empêche pas de penser à une qualification. » Sans pour autant oublier le risque d’une nouvelle descente après trois remontées. « Nous ne devons plus redescendre parce que je ne suis pas certain que nous ayons la force de remonter. Et les conséquences pourraient alors être lourdes pour notre club. » Résultats. Après 7 journées, Colomiers occupe la 12ème place avec 13 points. Colomiers s’est imposé à 3 reprises (à Mont de Marsan 26-24, devant Carcassonne 20-17 et Montauban 27-14). Il s’est incliné à 4 reprises: à Perpignan (9-22), à Tarbes (30-44), chez lui devant Béziers (24-26) et à Agen (11-29). Stats. Sur le plan offensif, Colomiers est 12ème avec 132 points et 11 essais ; derrière lui, Aurillac (10) et Narbonne (9) ferment la marche. Devant on trouve Agen (194 points et 17 essais), suivi de Pau (179, 18), Perpignan (175, 16), Tarbes (168, 15). Sur le plan défensif, Pau est nettement devant avec seulement 3 essais encaissés et 85 points. Derrière lui, Béziers et Dax (8 essais, 110 et 115 points), se partagent la 2ème place. Suivent Perpignan, Mont de Marsan et Biarritz avec 9 essais. Colomiers est 12ème avec 148 points et 12 essais. Le meilleur buteur est Yannick Lafforgue (13ème et 33 points).


CENTRE

DE FORMATION CYRIL CAZEAUX Né le : 12 février 1992 Age : 19 ans Taille : 1m 97 Poids : 105 kg Poste : 2ème ligne

l’aise ; on touche beaucoup plus de ballons et il y a plus de responsabilité ; c’est plus un poste d’organisateur, de décisions. Il va me falloir encore un peu de temps. Je reste plus confiant en deuxième ligne.

Surpris de votre début de saison ? Je suis d’abord pleinement conscient d’avoir profité d’opportunités à cause de blessures. Alors bien sûr, je ne pensais pas faire autant de matches aussi vite. Dans le jeu, je ne me prends pas la tête et j’essaie de faire ce que je sais faire. Je ne me mets pas la pression. Comment avez-vous vécu ces premières titularisations ? Un peu hésitant au départ parce que je n’avais pas de repères. Tarbes, Montauban, c’était mes premiers matches à ce niveau. J’ai dû trouver le rythme. Deuxième ou troisième ligne ? J’ai toujours évolué en deuxième ligne, mais les entraîneurs veulent me voir évoluer en huit. C’était le cas contre Montauban. Je ne connais pas bien le poste. Je suis en phase d’apprentissage et je ne suis pas encore très à

Vos progrès ? Je suis davantage sûr de moi. Je prends de la confiance. Au début, j’avais un peu peur de commettre des erreurs. J’ai de plus en plus d’assurance. Je joue, je demande le ballon, je prends des initiatives. Où en êtes-vous de vos études ? C’est un peu en attente parce que, pour le BTS, ça devenait très compliqué au niveau des horaires. J’ai un Bac Pro et je suis reparti sur un CAP en charpente. Vos objectifs cette saison ? C’est d’abord d’essayer de jouer le plus souvent avec les pros pour continuer à progresser et aider au maximum l’équipe. Ensuite, je pense à la sélection avec les -20 ans. Cette année, il y a le Tournoi des Six Nations et ensuite la Coupe du Monde en Italie au mois de juin. C’est un beau programme.

13


14

PARTENAIRE Entretien avec Monsieur Renaud Grenon, directeur régional de Passion Froid. Quelle est votre activité ? Passion Froid Sud Ouest exerce une activité de grossiste-livreur en produits Frais et Surgelés, à destination de la Restauration Sociale et Commerciale, et des Traiteurs. Notre mission est d’accompagner nos clients au quotidien dans le choix, la gestion et l’optimisation de leurs approvisionnements alimentaires, de leur faire gagner du temps et de l’argent, tout en les aidant à toujours mieux nourrir leurs convives. Quelles sont ses spécificités ? Elles sont multiples. Nous sommes le seul distributeur national exerçant dans le secteur de la Restauration Hors Domicile (RHD) à capitaux 100% français et familiaux. Notre culture très forte de la décentralisation, fait de nous le plus régional des fournisseurs nationaux, comme en témoigne notre attachement à la culture gastronomique régionale, notre volonté permanente de mettre en avant les fournisseurs et les spécialités de nos terroirs. Votre implantation dans les Landes ? Nous avons pris récemment la décision de renforcer notre présence commerciale dans les Landes. Nous avons désormais 2 Chefs de Secteur (Jean-Francois Matocq et Fabien Cros) qui sont disponibles au quotidien pour répondre aux attentes de notre clientèle. Nous espérons ainsi pouvoir à terme implanter une antenne logistique sur les Landes afin d’apporter toujours plus de service et d’agilité opérationnelle à nos clients. Le potentiel est là ; il nous incombe de réussir à convaincre les clients de nous

faire pleinement confiance. Depuis quand êtes-vous partenaire de l’U.S. Dax ? Il est très récent, puisqu’il date de cette année. Etant moi-même originaire de Béziers, c’est avant tout une histoire d’amitié, comme on en connaît dans le rugby, envers le duo d’entraîneurs Brice et Richard, qui a provoqué le rapprochement. Ce club incarne des valeurs que nous partageons au niveau de l’entreprise: humilité, passion, excellence, esprit d’équipe... sur lesquelles nous allons nous efforcer de nous appuyer pour assurer notre développement commercial dans les Landes. Le rapprochement s’est donc fait tout naturellement . Vos souhaits pour la formation dacquoise cette saison ? Nous souhaitons bonne chance à l’équipe et à tout le club pour cette belle saison qui s’annonce. Le niveau de la Pro D2 étant très relevé, avec une grande hétérogénéité budgétaire, nous avons une grande confiance dans le duo d’entraîneurs pour transmettre leur sens du sacrifice, leur combativité et leur énergie. Au-delà des victoires, ce qui est important pour nous, c’est le fait de voir une équipe de l’U.S. Dax ne jamais rien lâcher, ne jamais abandonner qui nous ravira.


14


U.S.Dax - Colomiers  
U.S.Dax - Colomiers  
Advertisement