Issuu on Google+


18 & 22 rue de l’Ancien Courrier 34000 Montpellier | info@insitumag.fr | 04 67 60 62 52 | www.insitumag.fr


FRED PERRY | SCOTCH & SODA | BEN SHERMAN | FARAH | RED SOUL | MERC LONDON | FRANK WRIGHT VITO | AMERICAN APPAREL I SOLID | CHEAP MONDAY | GOLA | AMERICAN VINTAGE | SUPRA


Pierre guarriche DOROTHEE MEiLICHZON

10

18

22

LA

SELECTION SOLAIRES ÉSUMMER 2014

IE D E M O C AINE HUM

26

ARCHI

&

L’ARBRE BLANC 34

N MAISO

OLGA

LES INDEMODABLES

+ Guide urbain

25hours Bikini Berlin

38

48

SeTh

Mass

Malland 78

96

104

86 S

IC

Mazzanti Evantra

56

Julien

Cyril on

60 - 73

Akrame Benallal

Amsterdam

VILLA F

MU

LA CHRONIQUE

TODD TERJE 112

120.AGENDAS + 124 BOOKS + 126.GUIDE URBAIN + 142.L'HOROSCOPE

Magazine bimestriel gratuit édité par la SARL FOCUS ● Directeur de la publication : Christophe MALSERT pao@focus-magazine.com ● Rédacteur : Laurent MALSERT redaction@focus-magazine.com

Journaliste musique : Céline Floret music@focus-magazine.com ● Responsable commerciale/publicité : Laurianne Soulié / 06.88.24.83.62 pub@focus-magazine.com ● Couverture : © Mademoiselle Bulle mademoisellebulle.carbonmade.com

Nous remercions particulièrement : Eric Canto, Rosine Bramly, Dorothée Meilichzon & Julie Revuz, Nicolas Madry, Elsa Katharina Jacobi, La Comédie Humaine, Maison Olga & Sabrina Cellerier, Cyril Masson, Julien Malland, Akrame Benallal & Vanessa Tchokodeu. ● Siège social : 269, rue François Daumas 34090 Montpellier tél. 0952.598.600 Dépôt légal avril 2014 RCS 448 676 320

Imprimerie PURE IMPRESSION Mauguio (34) Impression sur papier PEFC Toute reproduction du titre, des textes, photos et maquettes sans autorisation écrite est interdite. La revue décline toute responsabilité pour la perte ou la détérioration des éléments ou documents non sollicités par écrit ainsi que pour le contenu des publicités. Les documents reproduits ici l’ont été avec l’accord préalable du photographe ou de l’envoyeur. Photos non contractuelles. Tous les tarifs de la revue sont des prix indicatifs.


SHIMANO CM-1000 Sport Camera

EPSON EH-TW9200 Retroprojecteur

CUBE速 3 Imprimante 3D personnelle

SAMSUNG Smartphone Galaxy S5

TECH

LAB

LG EC9800 TV OLED 4K Ultra HD

12

POLAROID SOCIALMATIC Appareil photo muni de sa propre imprimante

HERCULES DJCONTROLWAVE

IBUYPOWER Console de jeu


COMME DES GARCONS Portefeuille en cuir

NIXON Montre 48*20 Chrono

JUNYA WATANABE Boots

PAUL SMITH Casquette

MEN's

LAB

GIVENCHY Cabas par Riccardo Tisci

13

LEE Veste en jean used

STUSSY Short de bain

NEW BALANCE 670-SNR


CARVEN Sweatshirt

JÉRÔME DREYFUSS Jacques - Chèvre Emeraude

SESSUN Escarpins Discoteca pink silver

PAUL & JOE SISTER T-Shirt

WO MEN's

LAB

MARTIN MARGIELA MM6 Brass Silvertone - Collier femme

14

ROSEANNA Chemise Kurt - Leo

NOTIFY Jean

LEON & HARPER Sandales cuir Jaune


LOUIS LOUISE Robe Vanessa

VERY FRENCH GANGSTERS Lunettes de soleil

START RITE Derbies Harry

COCOTRUC Robe Elea

Kids

LAB

APRIL SHOWERS Sac Bowling Marie Pois

15

LITTLE KARL MARC JOHN T-shirt Toucan Teddy

LITTLE ELEVEN PARIS Bermuda Molleton Fadel

GOLDEN GOOSE Baskets Francy Drapeau


POLS POTTEN Bureau Buro

NORMANN COPENHAGEN Onkel Leather Sofa

MINIFORMS Colony Fauteuil

MODA Ezy par Christophe Pillet

DES IGN

LAB

TOM DIXON Chaise Y Chair

16

KARTELL Vase Shibuya

GLAS ITALIA Prism chair par Tokujin Yoshioka

COLONEL Buffet KYOTO


POLS POTTEN Tabouret Wire Diabola

UNOPIU Hamac Hamanda

B&B ITALIA Ensemble Canasta design : Patricia Urquiola

ONTWERPDUO Balancelle Cageling

DES IGN

LAB

RS BARCELONA BBQ/Grill portable Mon Oncle

17

PETITE FRITURE Chaise en acier avec accoudoirs TRAME

METTE MUNK PLUM Banc en rotin deux places Comfy

CORO Chaise longue de jardin , design by Gala Wright


18


19


LA CHRONIQUE

J'AI DES SOUCIS


LA CHRONIQUE

uand on part au soleil au mois de février, on a des soucis … Pour trouver un maillot en pleine saison hivernale c’est la croix et la tanière, alors quand il s’agit de mettre la main sur des chaussures d’été, je ne t’explique pas la zone comme dirait Bernard. Du coup, je suis allé voir mon dealer préféré People’s rag pensant qu’il lui resterait une paire de Rivieras au fond de ses placards. Mais horreur et consternation (je t’avais prévenu, j’ai des soucis), rien, que dalle, pas même l’ombre d’une semelle à se mettre sous la dent. Mais comme mon dealer n’est jamais à court d’idée pour me vendre sa came, ni une ni deux sans même se poser la question d’où vont les eaux bleues du Tanganyika, il me dit : “j’ai des TOMS”. Et il m’expliqua ceci : “En 2006, Blake Mycoskie fondateur de TOMS se lie d’amitié avec des enfants dans un village en Argentine et remarque qu’ils n’ont pas de chaussures pour protéger leurs pieds. Voulant aider, il a créé une entreprise qui met en place le “One for One” : pour chaque paire de chaussures achetée, une paire de chaussures neuve est donnée à un enfant dans le besoin.” Du coup quand il eut fini de conter son histoire, je ne pouvais pas partir en

Q

belle Africa sans une paire de Toms aux ieps et me voilà fin prêt pour m'envoler direction du Zanzibar ! Je ne sais pas à quoi ressemble le paradis, mais le mec ou la gonzesse qui est en charge de la déco intérieure (l’archange Damidot ou son cousin) devrait aller jeter un oeil au Zanzibar histoire de s’inspirer.
 Je dois avouer qu'avant ce voyage, j étais incapable de situer avec précision cette île au nom fantasmagorique sorti tout droit d’une bd belge du milieu du xxéme siècle, sur une carte. Ignorance avouée, faute pardonnée, amen. Bref, cet archipel de l'océan indien à 40 km sur la cote est de l’Afrique appartient à la Tanzanie. Dès que l’on débarque dans un aéroport minuscule à la chaleur tropicale, où un comptoir en bois ébène fait office de tapis roulant, on sait que l’on est ailleurs. Des “djambo” (bonjour) et des “hakuna matata” (expression swahilie signifiant “il n’y a pas de problème”) vous accueillent sourire aux lèvres… on est vraiment ailleurs. Puis on traverse une île à la végétation luxuriante, une jungle d’arbres fruitiers, nature sauvage, bienveillante et nourricière, pour arriver sur une des plus belle plage au monde et là : c’est l’extase. Une eau bleu turquoise avec toute sa palette de nuances se

détache d’un sable fin et blanc comme neige. Paysage sublime, auquel on ne s’habitue jamais. A chaque fois que l’on va se baigner, c’est la même émotion de beauté qui vous submerge face à cette plage quasi déserte. Mais l’esthétique surréaliste de cette plage ne constitue pas sa seule beauté, car mis à part une poignée d’italiens venus se perdre sur ce rivage enchanté, elle est peuplée par les locaux qui tous les jours récitent une sorte de rite immémorial. Les hommes pêchent et les femmes du village viennent attendre leurs maris et le fruit de leur labeur aux alentours de 15h. Foule joyeuse et colorée où se mêlent les enfants sortis de l’école. Quand toute cette perfection nous assaille on peut se perdre avec délice dans Stone Town, le vieux quartier de la ville Zanzibar où l’histoire se vit à chaque coin de ruelles. On passe en quelques mètres d’un fort portugais, à une maison de sultan arabe, une échoppe indienne, une mosquée au minaret sculpté ou une maison coloniale. Un mélange culturel qui donne un sentiment d’intemporalité et chose improbable on apprend au détour de cette errance que Freddy Mercury est né ici …. Alors hurlons ensemble : My make-up may be flaking, but my smile, still, stays on ! WWW.GAZE.IM

21


WRONG FOR HAY

WALLPAPER AWARDS DESINGER BOX Pour la deuxième année consécutive, le prix Pritzker a été remis à un architecte japonais. Après Toyo Ito en 2013, Shigeru Ban a été récompensé par la fondation Hyatt le 24 mars dernier. Connu notamment pour être l’auteur du Centre Pompidou Metz en collaboration avec le français Jean de Gastines et pour ses structures éphémères à base de carton destinées aux rescapés de catastrophes naturelles, le

natif de Tokyo âgé de 56 ans devient ainsi le sixième japonais honoré par cette prestigieuse distinction considérée comme le Nobel de l’architecture. La cérémonie officielle de remise du prix se tiendra au Rijksmuseum d’Amsterdam le 13 juin prochain. Shigeru Ban travaille actuellement sur le projet de la cité musicale départementale qui sera construite sur l’île Seguin dans les Hauts-deSeine en région parisienne.

OB

IL

IE

R

Distributeur de mobilier contemporain mais également dénicheur de talents, RBC organise jusqu’au 26 avril à Montpellier l’exposition « Jeunes Pousses » Lancé en 2013, cet évènement qui vise à promouvoir le design français s’installe au Design Center où deux maisons d’édition hexagonales sont mises à l’honneur : Petite Friture et Hartô. Choisies pour leur qualité de réalisation, leur pérennité esthétique et leur rapport qualité-prix, elles présentent à cette occasion une sélection de pièces élégantes et fonctionnelles comme la chaise Trame et les tables Iso-A & Iso-B chez Petite Friture ou le secrétaire Hyppolite et le tabouret Gustave chez Hartô.

JEUNES POUSSES CHEZ RBC

M

JEUNES POUUSSES AU RBC DESIGN CENTER

PRIX PRITZKER 2014

AR CH IT EC TU RE

PRIX PRITZKER 2014


TE ND AN CE

Impossible de passer à côté du phénomène des « box ». Mode, bien-être, gastronomie… le concept se décline un peu partout. Chaque mois des produits soigneusement sélectionnés vous sont envoyés via un système d’abonnement. Le monde du design s’y est mis aussi avec la Designer Box. Trois, six ou douze mois, vous choisissez la durée et vous recevez un objet unique et inédit conçu par une star internationale : vase, miroir, bougeoir… Chacun d’entre eux est présenté dans une belle boîte en bois numérotée. Sam Baron, Arik Levy ou Aldo Bakker ont déjà participé à la création d’une box. Infos et tarifs sur http://designerbox.com

DESIGNER BOX

RE CO MP EN SE

En janvier dernier, Poltrona Frau s’est vu attribuer un Wallpaper* Design Awards 2014 dans la catégorie « Best room mates » pour le canapé GranTorino dessiné par Jean-Marie Massaud. C’est la troisième fois que le designer français obtient ce prix avec l’éditeur italien après 2007 (canapé Kennedee - catégorie Best Sofa) et 2010 (fauteuil Archibald – catégorie Best domestic design). L’interprétation moderne des valeurs de tradition et d’innovation qui caractérisent le groupe a su séduire le jury du prestigieux magazine d’art de vivre Wallpaper.

WALLPAPER DESIGN AWARDS 2014

Inspirée par l’énergie et l’éclectisme de la capitale anglaise, cette gamme comprend notamment les chaises Curve, Neu, Slope et le canapé Hackney de S. Wrong, le tabouret Revolver signé Leon Ransmeier, l’étagère The Wooden de Lucien Gulmy et le lampadaire Rope Strick dessiné par Stefan Diez. Plus d’infos sur www.wrongforhay.com

• Le Salone Internazionale del Mobile reprend ses quartiers à Milan du 8 au 13 avril. • Depuis le début de l’année, Cappellini présente à Paris les nouveautés 2013 du Salon de Milan et les preview 2014 dans le nouvel aménagement de son showroom Boulevard Saint Germain. • Le pont de la République imaginé par l’architecte Rudy Ricciotti et reliant les quartiers de Port-Marianne et des Aiguerelles a été inauguré le 18 mars dernier. Pour le moment ouvert aux piétons et cyclistes, il sera accessible aux automobilistes à partir de 2015.

EN BREF...

Dévoilée pour la première fois au London Design Festival de 2013, la collection capsule Wrong For Hay a été conçue sous la direction artistique de Sebastian Wrong. Regroupant différents types de pièces créées par plusieurs designers confirmés et émergents, elle se veut à la fois contemporaine, créative et abordable à l’image de la marque Hay.

WRONG FOR HAY

CO LL EC TI ON


RETRO DESIGN > PIERRE GUARICHE

PIERRE

GUARICHE © photos : D.R

Créateur de l’Atelier de Recherche Plastique avec Joseph-André Motte et Michel Mortier, Pierre Guariche fut l’un des principaux artisans du renouveau du mobilier et des intérieurs français à partir des années 50. L’année dernière, l’enseigne Maisons du Monde rééditait treize de ses pièces emblématiques.

en est le parfait exemple. A cette époque, il fonde l’Atelier de Recherche Plastique avec ses amis Michel Mortier et JosephAndré Motte (cf. Focus 65), structure via laquelle il participe à des projets d’ameublement pour Charles Minvielle jusqu’en 1957, année de son arrivée au poste de directeur artistique de l’usine belge Meurop. Amené vers l’architecture d’intérieur au fil de sa carrière, Pierre Guariche réinvente les intérieurs grâce à son traitement des couleurs et matières et son sens de la structuration des volumes. Bureaux, espaces commerciaux, locaux administratifs… seront également marqués de l’empreinte Pierre Guariche au cours des années 60. Il obtiendra d’ailleurs le prix René Gabriel en 1965 avant de devenir Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 1970. Disparu en 1995, Pierre Guariche demeure encore de nos jours un monstre sacré du mobilier moderne. Alors pour mieux apprécier ses talents, l’enseigne Maisons du Monde a décidé l’an dernier de rééditer treize de ses pièces phares dont le bureau Président, le fauteuil Vampire, la Chaise Coquillage ou encore le Grand Buffet.

Figure emblématique de la création d’après-guerre, Pierre Guariche a connu une ascension fulgurante à partir des années 50 au moment où la France entamait sa reconstruction. Formé à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, cet ancien élève de Marcel Gascoin né en 1926 démarre sa carrière en 1951, éditant lui-même ses pièces de mobilier présentées au Salon des Arts Ménagers et au Salon des Artistes Décorateurs. Rapidement, les éditeurs s’intéressent à son travail et lui proposent de collaborer : la Galerie MAI dans un premier temps puis Airborne pour qui il met notamment au point Prefacto (ensemble meubles fonctionnels adaptés à chaque pièce de la maison), Steiner ou Pierre Disderot avec lequel il sortira de nombreux luminaires (suspensions, lampadaires, lampes à poser). Conscient des contraintes économiques, Pierre Guariche se tourne logiquement vers la production industrielle avec un objectif clair : fabriquer des meubles nouveaux, de qualité et peu chers, pouvant s’adapter à des surfaces et budgets réduits. Sa chaise Amsterdam dite « Tonneau » imaginée en collaboration avec Steiner (1953) 24


CHAISE AMSTERDAM Imaginée pour Steiner, la chaise Amsterdam dite « Tonneau » reste l’un des plus grands succès de la carrière de Pierre Guariche. Conçue d’abord dans une version en plastique et aluminium (1953) puis en contreplaqué l’année suivante, cette pièce aux courbes à la fois simples et élégantes se caractérisait notamment par son faible coût et sa facilité de fabrication. Véritable innovation pour l’époque, l’assise constituée d’une coque ergonomique est aujourd’hui disponible en quatre variantes : blanche, gris anthracite, cuir vintage et cuir noir. 25


RBC DESiGn CEnTER MonTpELLiER / RBC DESiGn SToRES nÎMES - AViGnon - LYon nos adresses complètes : www.RBCMoBiLiER.CoM


Partenaire mobilier pour vos TERRASSES & JARDINS

Unopiù BY RBC 1 av. de la fontanisse GallaRGUes le MontUeUX tél : +33 (0)4 66 73 30 00 ouvert du lundi au jeudi de 9h à 17h, le vendredi de 9h à 16h. ouvertures exceptionnelles les samedis 29 mars / 26 avril / 31 mai / 28 juin / 26 juillet.

© Marc dantan

Pergola CAP FERRAT - Nouveauté 2014 - Disponible été 2014


DESIGN > DOROTHEE MEILICHZON

DOROTHéE

MEILICHZON © photos : portrait : Hervé Goluza / Hôtel Paradis & Fish Club : Kristen Pelou / Café Pinson 10 : Paul Bowyer / Compagnie des Vins Surnaturels Londres : ©Kim Lightbody.

COMPAGNIE DES VINS SURNATURELS, CAFÉ PINSON, HÔTEL PARADIS… DEPUIS CINQ ANS, DOROTHÉE MEILICHZON MULTIPLIE LES AMÉNAGEMENTS DE RESTAURANTS, BARS ET HÔTELS À PARIS, LONDRES, NEW-YORK ET IBIZA. DESIGNER INDUSTRIEL PARISIENNE, CETTE TRENTENAIRE, QUI S’INSCRIT DANS UNE RECHERCHE DE L’HARMONIE, AFFIRME SON GOÛT POUR LES MOTIFS GRAPHIQUES ET PRIVILÉGIE LE SAVOIR-FAIRE ARTISANAL. INTERVIEW.

28


HOTEL PARADIS / PARIS

Pour débuter, pouvez-vous nous retracer votre parcours et nous parler de votre premier « chantier », Le Prescription Cocktail Club ? Je suis designer industriel de formation. J’ai travaillé pendant 6 ans en agence de design avant de monter mon agence en 2009, année où j’ai en effet travaillé sur le projet du Prescription. Projet de bar à cocktails donc, avec les fondateurs du groupe Experimental. Ce lieu situé à St Germain, s’organisait sur deux étages, avec un grand escalier central. Je l’ai donc traité comme un appartement anglais, avec de nombreux tissus et motifs, des meubles chinés, une cheminée … Comment abordez-vous la création d’un espace ? Avez-vous un point de départ défini ? Je pars du quartier, je recherche si il a une histoire particulière, une spécificité

propre, si il y a un élément à exploiter dans l’architecture de l’immeuble… Puis je m’inspire du lieu en lui-même, des volumes. L’idée est de ne pas faire rentrer un concept dans un lieu, mais s’inspirer du lieu pour créer le concept. Nombre de vos travaux concernent des restaurants et des bars. Pourquoi ? Je travaille aussi beaucoup sur des projets d’hôtels en ce moment. J’aime travailler sur le design global d’un lieu : l’architecture mais aussi le concept, la scénographie le design de mobilier, la déco, le graphisme, la façade … les appartements ne me donnent pas cette liberté d’actions, j’ai l’impression que c’est plus restreint. Un de vos derniers projets est La Compagnie des Vins Surnaturels à Londres. Comment l’avez-vous imaginé ? Encore une fois je me suis inspirée du quartier

30

: la place de Neal’s Yard est triangulaire. Un motif que j’ai donc repris sur les façades des deux comptoirs que j’ai dessinés : que ce soit en jouant avec les motifs en marbre ou dans le dessin du bois. Cette place qui a émergé dans les années 70, est unique à Londres, elle est connue notamment pour ses façades très colorées, j’ai donc multiplié les couleurs dans les tissus, les papiers … Et bien sûr j’ai fait quelques clins d’œil à la Compagnie des Vins de Paris. Vous créez également du mobilier. Comment définiriez-vous « bon » meuble ? Un bon meuble ? Cela dépend de sa fonction, mais dans un bar par exemple, un bon meuble est pour moi un meuble qui se remarque mais qui s’intègre bien à l’ensemble. Il y a aussi bien entendu des impératifs de confort et de durabilité, et j’aime autant dans la mesure du possible qu’il soit « made in France ».


FISH CLUB / PARIS


CAFE PINSON 10éme / PARIS


COMPAGNIE DES VINS SURNATURELS / LONDRES

Le bois semble être un matériau de prédilection chez vous… Non pas particulièrement. J’aime surtout le mélange, je chérie de nombreux matériaux. Le bois est bien sur un matériau chaleureux qui offre de nombreuses possibilités pour le mobilier, le parquet, les revêtements muraux…

lieu constitue également l’une de vos activités. Est-elle inspirée du décor ou est-ce l’inverse ? Je commence par imaginer le lieu, et je travaille ensuite sur le graphisme. Mais celui-ci ne s’inspire pas de la déco, il vient plutôt la compléter, l’enrichir.

Et il y aussi les motifs graphiques que vous utilisez régulièrement… Oui je suis très sensible au graphisme de manière générale, et dans un lieu, le graphisme s’exprime par les motifs des tissus, papiers peints, calepinage des sols, moquette, carrelage, je les multiplie et les juxtapose volontiers.

Dans quelle mesure l’univers de Raymond Loewy a-t-il influencé votre métier aujourd’hui ? Son univers m’influence peu aujourd’hui mais sa démarche d’avantage : c’est quand même lui qui a inventé mon métier ! Je ne suis par contre pas forcement dans la recherche du « beau », mais dans celle de l’harmonie.

La création de l’identité graphique du

Y a-t-il un type de lieu en particulier que

33

vous aimeriez réaménager et redécorer complètement ? J’ai fait une plage à Ibiza l’année dernière qui était un nouveau challenge assez excitant, il me reste encore de très nombreux challenges à relever : auberge de jeunesse, prison, avion, hôpital … la liste est longue. Sur quoi travaillez-vous actuellement ? Le premier restaurant de Rachel’s cake, un hôtel avec l’équipe de l’Experimental Group, la Compagnie des Vins Surnaturels à New York, un deuxième hôtel avec Adrien Gloaguen, propriétaire de l’hôtel Paradis et enfin deux projets d’hôtels 4 étoiles avec Samy Marciano. www.chzon.com


ARCHI

VILLA

F © photos : Hornung and Jacobi Architecture

C’EST SUR L’ÎLE DE RHODES EN GRÈCE QUE LE CABINET D’ARCHITECTURE HORNUNG AND JACOBI A IMAGINÉ LA MAISON DE VACANCES D’UN COUPLE. UNE VILLA ULTRA-CONTEMPORAINE HABILLÉE DE BLANC, INSTALLÉE FACE À LA MER, AU CŒUR D’UN ENVIRONNEMENT EXCEPTIONNEL.


ARCHI

Destination européenne privilégiée des vacanciers, la Grèce compte près de 1400 îles. Rhodes est sans doute l’une des plus belles du pays et c’est là qu’un couple a choisi de faire construire sa résidence secondaire. Face à la mer, le long d’une route côtière bordée par un mur de pierre, se dresse leur très contemporaine Villa F. Nichée au cœur d’un environnement naturel exceptionnel préservé dans lequel elle parvient à s’intégrer parfaitement, cette maison de vacances impressionne par son architecture « inclinée ». Le cabinet d’architecture allemand de Peter Thomas Hornung et d’Elsa Katharina Jacobi Jacobi s’est servi des différentes caractéristiques du site pour y construire cette villa de 220m². Même si son style tranche radicalement avec le paysage, elle ne le dénature en aucun point. Rien de laisse deviner ce qui se cache derrière ce mur, uniquement interrompu par l’entrée du garage au sous-sol duquel on accède au reste de la bâtisse via 38

l’escalier. Ce dernier mène au premier niveau où se trouvent la cuisine, le salon et la salle à manger ouverts sur l’immense terrasse et sa piscine ainsi que le jardin. Ici la plupart des espaces de vie, épurés et entièrement habillés de blanc, sont décloisonnés et tournés vers la mer. L’organisation spatiale a été pensée de manière à profiter au maximum de la vue exceptionnelle dont bénéficie la Villa F. Surplombant le long couloir de nage, le second niveau avec son toit recouvert de panneaux photovoltaïques accueille les parties privées réservées aux propriétaires : une immense chambre à coucher équipée d’une salle de bain donnant sur une seconde terrasse aménagée dont le sol, percé par des ouvertures triangulaires, laisse passer la lumière du bassin. De l’autre côté du jardin, en bas des marches situées dans le prolongement de la piscine, se trouve la partie réservée aux invités. http://hornungjacobi.com


ARCHI

L’ARBRE BLANC © visuels : Sou Fujimoto Architects – Nicolas Laisné Associés – Manal Rachdi Oxo Architects

SÉLECTIONNÉ LE 5 MARS DERNIER PAR LA MAIRIE, L’ARBRE BLANC CONSTITUE LE SECOND PROJET DU PROGRAMME DES FOLIES ARCHITECTURALES DE MONTPELLIER. IMAGINÉE PAR L’ARCHITECTE JAPONAIS SOU FUJIMOTO EN PARTENARIAT AVEC DEUX JEUNES AGENCES ET UN GROUPEMENT DE PROMOTEURS IMMOBILIERS, CETTE ÉTONNANTE TOUR VERRA LE JOUR EN 2017.

40


ARCHI

Depuis quelques années, Montpellier assure en partie son rayonnement national et européen grâce à ses prouesses architecturales qui viennent sublimer le paysage urbain. Parmi elles, la nouvelle mairie et le RBC design Center de Jean Nouvel, le complexe Pierres Vives de Zaha Hadid ou le futur Nuage de Philipe Patrick ont précédé le programme d’envergure mené par ville baptisé « Les Folies Architecturales ». Cette série de douze bâtiments innovants, contemporains et durables permettront de répondre efficacement aux besoins de la croissance démographique montpelliéraine et confirment ainsi la volonté de la mairie d’établir la capitale du Languedoc-Roussillon comme place forte de l’architecture dans l’Hexagone et en Europe. DEUXIEME FOLIE ARCHITECTURALE Après avoir confirmé en avril 2013 le futur bâtiment de l’iranienne Farshid Moussavi qui s’élèvera dans le quartier Port-Marianne, la mairie a dévoilé le 5 mars dernier le projet de la seconde « Folie architecturale » choisi parmi trois candidatures. En concurrence avec les équipes Bouygues Architectures Studio – MDR (2ème) et Vinci- MVRDV- AE (3ème), le trio PromeoEvolis - Sou Fujimoto - Laisne-Oxo a finalement été retenu pour son « Arbre Blanc » au terme d’une intense compétition. « Sa forme, son originalité, son programme et son concept jouant sur un rapport étroit entre intérieur et extérieur ; sa capacité d’insertion dans le site, tout en jouant un rôle de tour et de signal urbain fort et son approche globale paysagère et écologique tant dans la démarche conceptuelle que dans l’usage ou l’image du bâtiment son élégance, sa simplicité et son eff icacité » ont fait la différence auprès des membres du jury. 43


ARCHI

ARCHITECTURE DE DEMAIN Bénéficiant d’une position stratégique, à mi-chemin entre le « vieux » et le nouveau Montpellier, sur les rives du Lez au cœur de Richter, l’Arbre Blanc est né de l’imagination de l’architecte confirmé Sou Fujimoto et des jeunes cabinets parisiens Manal Rachdi Oxo architects et Nicolas Laisné Associés, associés aux promoteurs Promeo Patrimoine et Evolis Promotion. A la fois inspirée de la culture nippone et du « vivre dehors » local, cette tour mixte de 17 étages (56 mètres) d’une surface de 10.000m², « harmonieusement et respectueusement » ancrée dans son environnement, étonne par son style incurvé pensé « comme une forme naturelle que l’eau ou le vent serait venu creuser, sculpter au fil du temps » tel un arbre. Derrière sa structure ultra contemporaine maximisant les vues et l’exposition à la lumière, le bâtiment regroupera des logements, un restaurant, une galerie d’art, des bureaux ainsi qu’un bar panoramique.

44

Au nombre de 120, les logements de l’Arbre Blanc reflèteront l’habitat de demain : chaque futur propriétaire aura la possibilité de choisir son emplacement et la configuration de son espace de vie selon ses besoins via « un catalogue d’options et de plans » étoffé. Outre cette modularité, l’autre caractéristique principale résidera dans l’ouverture vers l’extérieur : les déplacements de l’intérieur vers les grands balcons suspendus seront ainsi fluidifiés au maximum. Tandis que les habitants profiteront d’un espace partagé pour admirer le panorama, le public aura accès au restaurant – galerie d’art et au bar panoramique installés respectivement au rez-de-chaussée et au sommet du bâtiment. Le début du chantier de cette seconde « folie » architecturale montpelliéraine du XXIème siècle démarrera en juillet 2015 pour s’achever en décembre 2017. D’ici là, la ville de Montpellier dévoilera plusieurs autres projets tous aussi fous les uns que les autres.


SPIKE s-512

RELAIS & CHATEAUX LES VILLES LES PLUS CHERES Rouvert depuis le 1er avril après six mois de travaux d’extension, l’hôtel La Co(o)rniche du Pyla Sur Mer aménagé par Philippe Starck dévoile enfin ses nouveaux espaces. Pour accueillir les clients, dix-huit chambres/cabanes en bois ouvertes sur une terrasse à la vue époustouflante, sur la dune du Pyla, le

L

banc d’Arguin et les portes de l’Océan ont été imaginées par le designer français. Auxquelles s’ajoutent un salon cosy nommé salon Sarck, une espace bien –être Carita proposant une large gamme de soins ainsi qu’un conceptstore mode et accessoires installé dans le lobby.

TE

TE

L

Certains d’entre vous se rendront peut être au Brésil cet été alors voici une idée d’hébergement qui pourrait vous plaire. Il s’agit de la Villa n° 174, un luxueux boutique-hôtel ouvert mi-mars sur les hauteurs de Santa Teresa, quartier bohème et bouillonnant de Rio de Janeiro. Installé dans une ancienne maison de maître au cœur d’un jardin tropical, il dispose notamment de quatre studios à la décoration très colorée mixant pièces anciennes et contemporaines, inspirations art déco et coloniales, fruit de l’imagination de l’hôte des lieux Srdjan Prodanovic.

VILLA N° 174

LA CO(O)RNICHE

LA CO(O)RNICHE

VILLA N- 174


AV IA TI ON

A partir du mois de Juin, Air France installera un nouveau siège business dans 44 Boeing 777 de sa flotte longcourrier. Spécialement conçu pour la compagnie aérienne en collaboration avec le leader mondial Zodiac Aerospace, le designer Mark Collins et Brandimage, ce siège a été imaginé autour du concept des 3 « F ». Full Flat : dépliable à 180° pour dormir à plat (1,96m de longueur et 68 cm de largeur) – Full Access permettant un accès direct depuis le couloir de l’avion et Full Privacy : un design en forme de cocon permettant de s’isoler complétement de son voisin. L’investissement total est estimé à plus de 200 millions d’euros. Les 18 autres Boeing 777 conserveront leurs anciens équipements.

SIEGE BUSINESS AIR FRANCE

CL AS SE EN T

Une étude menée par le magazine britannique The Economist a permis de déterminer les dix villes les plus chères de la planète. Pour établir ce classement, il a comparé les prix pratiqués sur 160 produits de consommation quotidienne dans 140 capitales du monde. Sur le podium, on retrouve Singapour en première position, Paris et Oslo (Norvège), suivies de Zurich (Suisse), Sydney (Australie), Caracas (Venezuela), Genève (Suisse), Melbourne (Australie), Tokyo (Japon) et Copenhague (Danemark).

M

HO

L

En février dernier, le groupe Relais & Châteaux a annoncé l’entrée de six nouveaux établissements dans son guide. Cinq pays sont concernés : la France avec La Maison d’Uzès (Uzès – Gard), la Suisse avec l’Hôtel Restaurant Mammertsberg et le Wellness Chasa Montana, la Grèce avec le Myconian Utopia Resort, l’Inde avec le Mihir Garh et la Chine avec le Brilliant Rsort and Spa Kunming. De quoi vous donner des idées pour vos prochaines escapades. Sachez également que Relais & Châteaux propose une nouvelle gamme de coffrets Cadeaux baptisée « Création » regroupée autour de trois thématiques : Gastronomie, Séjours et Passions. Allez bonnes vacances !

TE

EA NVC IHA ÈTRI OEN S

RELAIS & CHATEAUX

Londres en 3h et Los Angeles-Tokyo en 6h. Les dix-huit passagers qui pourront embarquer à bord ne profiteront plus des hublots mais de grands écrans panoramiques haute résolution diffusant des images du ciel grâce à des caméras installées sur le fuselage de l’appareil. Le Spike S-512 devrait être commercialisé à partir de 2018.

LES VILLES LES PLUS CHERES DU MONDE

Spike Aerospace, la firme américaine basée à Boston, travaille actuellement sur le développement de son futur jet privé supersonique, le Spike S-512. Destiné à une clientèle très fortunée qui devra débourser la bagatelle de 80 millions de dollars, ce nouvel avion pourra voler à une vitesse maximale de 2200km/h lui permettant d’assurer les liaisons New-York-

SPIKE S-512 SUPERSONIC JET


VOYAGEZ EN VOLS DIRECTS AU

o Ajacci

Alger

Lille

Leeds

Fès

Bâle-Mulhouse

Lyon

Londre s

ourg Strasb

Bruxelles

Rome

Casab lanca

Munich

Rotte rdam


roi Charle

Nador Copenhague

s Nante Dusse ldorf

Oran Paris

montpellier.aeroport.fr et suivez-nous sur

- S.A à Directoire et Conseil de Surveillance au Capital Social de 148 000 e RCS Montpellier B 508 364 155. APE 5223Z

Francfort

Conception/création :

DÉPART DE MONTPELLIER CET ÉTÉ


EVASION > AMSTERDAM

Amsterdam PAYS-BAS

Parmi les capitales européennes, Amsterdam fait partie de celles qui bougent le plus.

Particulièrement appréciée des touristes pour sa beauté architecturale et son offre culturelle, la capitale des Pays-Bas est en constante mutation. Depuis trois ans, les habitants et les visiteurs

profitent de nouveaux lieux contemporains : musées rénovés, hôtels signés par de grands designers, concept-stores, jeunes restaurants étoilés…. la ville traversée par les canaux et peuplée de cyclistes est à redécouvrir aujourd‘hui sous un angle différent. Alors pour cette escapade bimestrielle, nous avons choisi de vous présenter cinq spots à tester absolument ! Bon voyage !

51


HOTEL ANDAZ L’incontournable designer hollandais Marcel Wanders, créateur de la marque Moooi, a été choisi en 2010 pour rénover entièrement l’hôtel Andaz, situé au bord du Prinsengracht (le « canal du Prince ») dans le centre-ville historique sur le site de l’ancienne bibliothèque municipale. Cet établissement haut de gamme de 117 chambres et 5 suites a conservé les murs historiques mais s’est offert de nouveaux espaces intérieurs imaginées autour de l’idée de recréer un lien entre l’histoire et la culture d’Amsterdam. Multipliant les couleurs et motifs, les détails personnalisés, les objets et luminaires néobaroques et le mobilier contemporain, le créateur a littéralement transformé les lieux pour en faire une adresse de charme chic et arty pour voyageurs décontractés des temps modernes. Mention spéciale pour la suite présidentielle installée au dernier étage et bénéficiant d’une vue imprenable sur la ville.

RESTAURANT BRIDGES Voici Bridges, l’une des jeunes tables étoilées d’Amsterdam dont on entend beaucoup parler au Pays-Bas et en France. Et pour cause, il s’agit du restaurant de l’hôtel Sofitel Legend The Grand repris fitn 2012 par Boris Bijdendijk, ancien candidat de l’émission Top Chef. Succédant à Ron Blaauw, celui que l’on surnomme ici « Cuisinator » a obtenu en novembre dernier son premier macaron Michelin (édition Pays-Bas) après avoir été référencé par l’autre prestigieux guide français, le Gault & Millau. Ancien élève des Frères Pourcel au Jardin des Sens à Montpellier, le jeune chef de 29 ans adepte du slow food a imaginé une cuisine française créative et raffinée axée principalement autour des poissons et fruits de mer pêchés dans le coin dont cette langoustine grillée accompagnée d’une crème au curry et de quinoa sauvage. Une halte gastronomique de référence à Amsterdam !

52


CONCEPT-STORE HUTSPOT Les concept-stores fleurissent un peu partout dans les grandes villes de la planète et Amsterdam ne déroge pas à cette tendance. Durant l’été 2012, trois amstellodamois décident d’ouvrir Hutspot, un nouvel espace dédié aux jeunes marques et créateurs avec un concept simple : leur proposer un corner au sein de la boutique afin qu’ils exposent leurs créations moyennant une participation financière versée en fonction des ventes. A l’origine installé dans l’Utrechtsestraart, Hutspot a déménagé trois mois plus tard pour investir un plus grande surface divisée en deux parties (Van Woustraat 4): vêtements, mobilier, livres et autres accessoires sont présentés au rez-de-chaussée tandis qu’à l’étage se trouve le café et la galerie animés régulièrement pas des sessions musique live et des dîners organisés par l’équipe. Toujours à la recherche de beaux produits, Hutspot compte à l’heure actuelle près de 90 marques, designers et artistes regroupés au sein de ses deux adresses puisqu’un second spot de 900m² a été inauguré en janvier dernier à Rozengracht 204-210.

MUSEE STEDELIJK Les Amstellodamois attendaient sa réouverture depuis longtemps. Fermé pour cause de travaux durant près de neuf ans, le musée Stedelijk a pris un nouveau départ en septembre 2012. Consacré à l’art moderne et l’art contemporain, ce haut-lieu culturel d’Amsterdam fondé en 1874 est aujourd’hui surnommé « la grande baignoire » en raison de la forme de sa nouvelle extension signée Mels Crouwel qui contraste radicalement avec l’architecture de la partie ancienne. Cette structure blanche, résolument futuriste et en partie vitrée a permis d’agrandir la surface d’exposition de 10.000m² facilitant ainsi la présentation de la collection permanente (l’une des plus importantes au monde avec plus de 90.000 objets) et l’organisation d’expos temporaires. Désormais accessible du Museumplein, le musée met d’ailleurs à l’honneur l’univers de Marcel Wanders jusqu’au 15 juin prochain à l’occasion de « Marcel Wanders : pinned up at the Stedelijk ». Quand on vous dit qu’il est incontournable… 53


EYE FILMMUSEUM L’institut cinématographique d’Amsterdam a quitté le parc Vondel en avril 2012 pour s’installer dans un bâtiment contemporain installé au cœur du récent quartier Overhoeks face à la gare centrale. Imaginé par le cabinet d’architecture Delugan-Meissl, le EYE dont la forme représente un œil est entièrement dédié au film et à l’image. Couvrant toute l’histoire du cinéma, des premiers films muets aux toutes dernières productions numériques, la collection du musée regroupe à la fois des œuvres hollandaises et étrangères de tous genres que les visiteurs peuvent visionnées lors des projections organisées régulièrement dans les quatre salles de cinéma et en plein air. Outre cette programmation, les cinéphiles peuvent y découvrir différentes expositions décortiquant les mouvements actuels, historiques et artistiques du septième art et accéder à l’immense bibliothèque interactive du sous-sol.

BAR DOOR 74 Figurant dans la liste des 50 meilleurs bars à cocktails de 2012 publiée par Drinks International et classé 15ème au palmarès du site www.worlds50bestbars.com en 2013, le Door 74 demeure une référence en la matière à Amsterdam et dans le monde. Niché au numéro 741 de la Reguliersdwarsstraat dans le centre-ville, ce petit établissement à la façade noire, sobrement décoré, propose une carte variée de cocktails, des plus classiques aux plus incroyables, mis au point par Timo Janse et son équipe. A chaque saison, un nouveau menu et chaque jour, une création exclusive parfaitement équilibrée. Le Door 74 organise également des workshops pour s’initier à la discipline : histoire des cocktails, explication des différentes techniques et outils des bartenders, et découverte des saveurs. Chaque participant peut ainsi créer son propre cocktail durant ces sessions d’une heure et demie. Bonne dégustation !

54


Amsterdam

Notre guide des bonnes adresses à Amsterdam. Enfourchez vos bicyclettes....

O. Z. Voorburgwal 197 • La Rive* : Prof. Tulpplein 1 • Vinkeles : Keizersgracht 384 • Vermeer : Prins Hendrikkade 59 • Lastage* : Geldersekade 29 • Le Restaurant* : 2eJan Steenstraat 3 • Yamazato* : Ferdinand Bolstraat 333 • RON Gastrobar* : Sophialaan 55 RESTAURANTS • Envy : CAFÉS Prinsengracht 381 • Café de Jaren : • A-Fusion : Nieuwe Doelenstraat 20 - 22 Zeedijk 130 • Latei : • Le Hollandais : Zeedijk 143 Amsteldijk 41 • Lot Sixty One Coffee Roasters : • Hoofdstad : Kinkerstraat 112 Nieuwe Doelenstraat 2 • Café Brecht : • Tempo Doeloe : Weteringschans 157 Utrechtsestraat 75 HOTELS • Small World : • Elkaar : • The Mercer : Binnen Oranjestraat 14 Alexanderplein 6 147 Mercer St • Quartier Putain : • Serre : • Conservatorium : Oudekerksplein 4 Ferdinand Bolstraat 333 Van Baerlestraat 27 • Greenwoods : • Bistrot Neuf : • Canal House : Singel 103 Haarlemmerstraat 9 Keizersgracht 148 • De Taart van m’n Tante : • La Sirène : • Vondel : Ferdinand Bolstraat 10 Apollolaan 2 Vondelstraat 26 • Van Vlaanderen : • Roemer : RESTAURANT Weteringschans 175 Roemer Visscherstraat 10 •&samhoud places : • Roberto’s : • JL N°76 : Oosterdokskade 5 Apollolaan 138 Jan Luijkenstraat 74-76 • Bord’Eau** : • Le Garage : • Andaz Amsterdam Prinsengracht : Nieuwe Doelenstraat 2 Ruysdaelstraat 54 Prinsengracht 587 • Ciel Bleu** : • De Kas : • The Dylan : Ferdinand Bolstraat 333 Kamerlingh Onneslaan 3 Keizersgracht 384 • Aan de Poel** : • Pllek : • Hôtel V Nesplein : Handweg 1 TT Neveritaweg 59 Nes 49 • Bridges* : • Brasserie Arkema : A VOIR A FAIRE • Musée Stedelijk • Musée CoBra • Foam - Musée de la Photographie • W139 • E YE Amsterdam • Nemo • De Appel Art • CentreRijksmuseum • Musée Van Gogh • Maison d’Anne Frank • Rembrandthuis • Hermitage Amsterdsam • De Nieuwe Kerk • Heineken Experience • Vondelpark • De 9 Straatjes Centrum • Bloemenmarkt (Marché aux fleurs) • Galerie Diana Stigter • Galerie Vassie • Galerie Fons Welters

• Hôtel V Frederiksplein : Weteringschans 136 • Park Hotel : Stadhouderskade 25 • Sir Albert : Albert Cuypstraat 2-6 • The Mayer Manor : Nes 116-118 • Seven One Seven : Prinsengracht 717 • Arena : ‘S-Gravesandestraat 51 • Hôtel Droog : Staalstraat 7b

56

Nes 67 • Hotel De Goudfazant : Aambeeldstraat 10 H • Proef : Gosschalklaan 12 • As : Prinses Irenestraat 19 • Cradam : Watertorenplein 6 • IJ Kantine : Mt. Ondinaweg 15-17 • SLA : Ceintuurbaan 149 SHOPS • Hutspot : Van Woustraat 4 / Rozengracht 204-210 • Droog : Staalstraat 7b • Moooi : Westerstraat 187 • Hay : Spuistraat 281abc • Harvest and Company : Tweede Helmersstraat 96 • Vintage Home : Daniel Stalpertstraat 97 • Friday Next : Overtoom 31 • Frozen Fountain : Prinsengracht 645 • 360volt : Prinsengracht 397 • Kitsch Kitchen : Rozengracht 8-12 • Store Without A Home : Haarlemmerdijk 26 • Hype Kappers : Haarlemmerdijk 40/42 • Options ! : Damrak 50 • Sukha : Haarlemmerstraat 110 • Anna + Nina : Gerard Doustraat 94 • Cottoncake : 1e van der Helststraat 76-hs • Sprmrkt : Rozengracht 191 • Restored : Haarlemmerdijk 39 • MaisonNL : Utrechtsestraat 118 •&Foam : Vijzelstraat 78 • 290 Square Meters :

Houtkopersdwarsstraat 3 • Denham Store 495 : *Prinsengracht 493-495 • Denham Women’s : 17 Runstraat • Tenue de Nîmes : Elandsgracht 60 • Kabinet : Staalstraat 7 • Van Ravenstein : Keizersgracht 359 • Azzurro Due : Hooftstraat 138 • Property Of : Herenstraat 2 • Six And Sons : Haarlemmerdijk 31 • Kings Of Indigo : Johan van Hasseltweg 27 • Unlimited Delicious : Haarlemmerstraat 122 • Puccini : Singel 184 BARS ET CLUBS • Door 74 : Near Rembrandtplein • Vyne : Prinsengracht 411 • Gollem : Raamsteeg 4 • Whiskycafé L&B : Korte Leidsedwarsstraat 82-84 • Bep : Burgwallen-Nieuwe Zijde • Trouw : Wibautstraat 127 • Supperclub : Jonge Roelensteeg 21 • Sugar Factory : Lijnbaansgracht 238 • Studio 80 : Rembrandtplein 17 • OT301 : Overtoom 301 • Jimmy Woo : Korte Leidsedwarsstraat 18 • Paradiso : Weteringschans 6-8 • De Balie : Kleine-Gartmanplantsoen 10


25HOURS BIKINI BERLIN © photos : designhotels.com

IMPLANTÉ EN PLEIN CŒUR DU DISTRICT OUEST DE BERLIN, LE SEPTIÈME ÉTABLISSEMENT DE LA LIGNE 25HOURS A FAIT PEAU NEUVE ! ENTIÈREMENT AMÉNAGÉE PAR LE DESIGNER WERNER AISSLINGER, CETTE OASIS URBAINE AUX INFLUENCES DÉCORATIVES COSMOPOLITES RÉDÉFINIT L’HÔTELLERIE DE DEMAIN.

59


Avec sept établissements dans cinq villes – Francfort, Hambourg, Vienne, Zurich et Berlin – 25hours affirme son positionnement de groupe hôtelier d’avant-garde spécialisé dans la construction d’hôtels contemporains d’un nouveau genre. Inspirés de leur situation géographique et de leur environnement urbain, chacun d’entre eux se dote d’une identité propre en termes d’architecture et de design intérieur. Une ligne créative qui se confirme au 25hours Bikini Berlin, inauguré en janvier dernier au cœur du district Ouest de la capitale allemande. Situé entre le parc Tiergarten, Kurfürstendamm et le Kaiser Wilhelm Memorial Church, la dernière adresse siglée 25hours possède tous les atouts pour devenir une place incontournable de la ville. Reconverti en oasis urbaine pour voyageurs modernes et population connectée, cet ancien bâtiment des années 50 (Bikini Berlin) était autrefois le symbole du renouveau économique de la ville aprèsguerre. Aujourd’hui, il enfile le costume d’hôtel du XXIème siècle sous l’impulsion du cabinet KEC et de Werner Aisslinger. Jouissant d’une renommée internationale pour ses projets d’aménagement et de mobilier, le designer berlinois a, cette fois-ci, axé son travail autour du concept de jungle urbaine qui se décline à travers des thèmes animaliers et des couleurs chaudes. Le thème est ainsi décliné dans les immenses open spaces et les 149 chambres que compte l’établissement. Epaulé par plusieurs créateurs locaux dont Sybille Oellerich et le duo Bless, Werner Aisslinger a souhaité exprimer toute la diversité de Berlin dans les différents espaces.

60

Aménagées sur six étages, les chambres sont divisées en deux grandes catégories – jungle et urban - elles-mêmes déclinées en différentes surfaces (m, m twin, l et xl). Côté jungle, tous les espaces de vie donnent sur le zoo de Berlin tandis que de l’autre côté, c’est sur le centre-ville que s’ouvrent celles siglées urban. Les designers ont joué la carte du confort absolu et d’une décoration hybride soignée avec un certain souci du détail : palette de couleurs chaudes déclinées du sol au plafond, mobilier contemporain en bois, literie king et queensize, suspensions lumineuses et objets vintage, peintures murales sans oublier les plantes vertes posées ici et là. Il ne vous reste plus qu’à choisir l’orientation ! Côté table, le 25hours Bikini Berlin n’est pas en reste. Véritable mosaïque culinaire, le restaurant Neni Berlin, perché au dixième étage de l’hôtel, demeure l’un des lieux de rencontres et de dégustation incontournables du coin. Outre l’excellente carte, la vue à 360° offerte est exceptionnelle. Au même niveau, s’est installé le Monkey bar et sa terrasse où l’on se rejoint pour boire un verre et écouter de la musique. Redescendons à présent au rez-de-chaussée pour se poser dans un des hamacs de la Woodfire Bakery ou pour bouquiner au kiosque Gestalten Verlag. Plus loin ou plus haut, rendez-vous à la Bikini Island pour chiller dans les grands canapés ou alors réservez une « microhouse » pour gagner en tranquillité. Entouré de plantes et de belles matières, confortablement installé, votre expérience au 25hours Bikini Berlin promet d’être originale au cœur d’une ville pas comme les autres.


10ans vendredi 18 avril 2014 à partir de 20h

DJ Ficel & guest

Le Prose 04 67 06 54 68 Hôtel le méditerranée 04 67 56 53 38 277 Allée du Vaccarès - La Grande-Motte - www.hotellemediterranee.com


JOHN MOOD

BRUNO CHAUSSIGNAND PETIT BATEAU Lancé en 2013 et ouvert aux créateurs de mode de moins de 40 ans ayant déjà commercialisé au moins deux collections de prêt-à-porter féminin et masculin, le prix LVMH a dévoilé le 13 mars le nom des douze finalistes 2014. Ces derniers qui ont été retenus parmi 30 présélectionnés (1200 candidatures) présenteront leur ligne à la fin du mois de mai devant le jury. Ce dernier élira le lauréat qui recevra une bourse de 30.000 euros en plus d’une aide au développement de sa

M PE NS E

marque. Voici leurs noms : Jacquemus (Simon Porte Jacquemus – France) ; Atto (Julien Dossena – France) ; Tim Coppens (Belgique) ; Simone Rocha (Irlande) ; Gabriele Colangelo (Italie); Tillmann Lauterbach (Allemagne) ; Vika Gazinskaya (Russie) ; Thomas Tait (Canada) ; CG (Chris Gelinas - Canada) ; Hood By Air (Shayne Olivier – Etats-Unis) ; Suno (Erin Beatty et Max Osterweis – USA) ; Miuniku (Tina et Nikita Sutradhar, (Inde).

CO

Pharrell Williams est décidément partout ! Cette fois-ci, c’est avec Uniqlo que la chanteur américain fait parler de lui. En effet, il vient de créer avec son collectif « i am OTHER » une collection capsule de t-shirts pour Uniqlo. Actuellement en vente dans les quatorze villes où la marque japonaise de prêt-à-porter est implantée, cette ligne printemps/été sobre et graphique baptisée « The New Model T » se compose de 35 modèles pour hommes, femmes et enfants disponibles en 1200 coloris et arborant différents motifs créés par la star et son équipe. Le modèle « Think Other » porté par Pharrell sur la campagne peut être commandé en ligne sur le-shop d’Uniqlo. Attention, édition limitée.

PHARRELL WILLIAMS X UNIQLO

PRIX LVMH 2014

PRIX LVMH 2014

RE

PHARrELL WILLIAMS x UNIQLO


W EB SH OP

• La marque italienne Bottega Veneta a obtenu la certification écologique LEED récompensant son investissement dans le développement durable. • Les 19, 20 et 21 avril à Montpellier organise la première adition de sa Fashion Week à la salle Pagezy au cœur du centre-ville.

EN BREF • Il aura fallu seulement onze minutes pour écouler tout le stock de Nike Air Yeezy 2 « Red October » créées en collaboration avec Kanye West. • La créatrice de lingerie Chantal Thomass a collaboré avec Roland-Garros pour redessiner les tenues des joueuses de tennis.

CO

LL

EC

QU

E

Petit Bateau a décidé de s’associer durant trois ans au Festival de Mode et de Photographie de Hyères. La marque française donnera ainsi carte blanche au(x) lauréat(s) du concours pour la création d’une collection capsule. Primée en 2013, la finlandaise Satu Maaranen inaugure donc ce partenariat cette saison en dévoilant sa ligne arborant son imprimé phare : un motif aux traits floutés inspiré de la pâte à dentifrice. Disponible dès le 29 avril dans certaines boutiques de la marque, les marinières, robes et t-shirts risquent de faire un malheur chez les femmes et les enfants. Il sera possible de voir ce beau travail en avant-première lors du festival qui se tiendra du 24 au 28 avril.

ON

TI

TI

OP

PETIT BATEAU A HYERES

haut de gamme. C’est d’ailleurs en Asie et particulièrement au Japon que la collection rencontre le plus grand succès. Cara & Co (Sydney), Storm (Copenhagen), Kapok (Hong Kong), SuperAMarket (Tokyo), Edition (Tokyo), Project 3.14 (Moscou), Mouki (London)… font partie des nombreux revendeurs de la marque à travers le monde. Toutes les infos sur www.brunochaussignand.com.

À Avignon il y a le Palais des Papes , le Pont ... et John MOOD . Enseigne incontournable de cette belle ville John MOOD a ouvert 5 boutiques toutes en intra-muros et distribue les marques que l'on aime : Isabel Marant Étoile , Golden Goose , Vanessa Bruno Athé , Iro , American Rétro , Notify , Maison Scotch , Majestic , Hipanema ... Que du plaisir shopping !! Et depuis peu John MOOD s'apprécie aussi en ligne sur johnmood.fr / Adresses des boutiques sur JOHNMOOD.FR

JOHN MOOD SUR LE WEB

Incontournable opticien-créateur à Montpellier, Bruno Chaussignand l’est aussi à l’international. Outre son implantation chez les opticiens, il a choisi d’offrir une tout autre visibilité à ses créations grâce à une présence renforcée dans les plus beaux concept-stores de la planète. Du Japon aux Etats-Unis en passant par l’Australie, Bruno Chaussignand a imposé sa marque et son savoir-français au cœur de ces multimarques

CONCEPT-STORES BRUNO CHAUSSIGNAND


64


65


LA COMEDIE HUMAINE © photos : La Comédie Humaine

Hommage à Honoré de Balzac et à son œuvre majeure, la Comédie Humaine joue la carte de l’élégance et invente un nouveau vestiaire haut de gamme masculin. Portée par un savoir-faire français et européen, cette jeune marque a choisi le coq pour emblème.

67


retraçant leur origine, car le savoir-vivre passe aussi par la connaissance de ce que l’on porte. Parmi les pièces signatures qui ont participé au succès de la jeune maison, les chemises à faux-col et les maillots à manches courtes demeurent incontournables. Quand les premières, sorties des ateliers d’un expert français reconnu, proposent des cols interchangeables disponibles en différentes formes (du sous-col officier au col claudine) et matières (popelines, suede, velours), les secondes confectionnées en Dordogne arborent des visuels inspirés des illustrations de J.J Grandville, caricaturiste de Balzac. Quant au sac M. de Breugnol, il fait référence au nom d’emprunt qu’utilisait l’écrivain pour échapper à ses créanciers. Lorsqu’il fut visité par ces derniers, l’histoire raconte qu’il emmena tous ses manuscrits dans un grand sac en cuir épais, ici réinterprété de façon contemporaine.

Rendu célèbre par ses écrits, notamment pour son œuvre majeure intitulée La Comédie Humaine, Honoré de Balzac était aussi un adepte du vêtement élégant français. Observateur particulier de son époque et des gens, l’écrivain publiera « Traité de la vie élégante », dans lequel il décrit notamment les codes de l’habillement et leur influence sur la société. Aujourd’hui, une jeune marque baptisée La Comédie Humaine a décidé de rendre hommage à ce grand personnage de l’Histoire. Fondée en 2011 par Jean-Denis du Sorbier, Julien Dufour et Vincent-Louis Voinchet, cette maison revendique une philosophie axée autour du savoir-faire d’artisans français et européens. Ces trois jeunes hommes issus de la mode, de la communication et de la presse ont ainsi fait le choix de la qualité de fabrication afin de perpétuer le savoir-vivre de l’époque balzacienne « où tout était détail et minutie, où chaque homme de la Société avait son tailleur attitré, où le paraitre était indubitablement lié à l’être, où le raffinement et la recherche de perfection étaient un mode de vie ». Pour mettre en pratique cette volonté, la marque, qui a choisi le coq pour emblème, s’inspire de cette excellence pour revisiter avec élégance le vestiaire masculin d’aujourd’hui.

Poursuivant l’écriture de son histoire, la Comédie Humaine a ouvert un nouveau chapitre à l’été 2013 en complétant son offre. Désormais, pantalons, vestes, maille, polos et grosses pièces viennent garnir les collections de la maison à chaque saison. Qualité et style revisité confirment leur présence dans un vestiaire masculin qui emprunte des éléments historiques tout en jouant sur l’aspect ludique pour que l’homme joue un rôle en société sans pour autant se prendre au sérieux. Honoré de Balzac, à n’en pas douter, aurait visité la boutique du 24, rue Yves Toudic pour étoffer sa garde-robe. En vente chez Carpe Diem à Montpellier.

« De l’air du temps à l’art d’être soi, « La Comédie Humaine » réconcilie les codes de l’élégance masculine ». Des vêtements aux accessoires en passant la maroquinerie, La Comédie Humaine a développé toute une gamme de produits autour de cette esthétique du raffinement, du confort et du détail pratique. Ancrés dans leur temps et conçus à partir de matières nobles, les articles sont accompagnés d’un petit livret

68


MAISON OLGA © photos : Paolo Barbi

JEUNE MARQUE LANCÉE AU PRINTEMPS 2011 PAR DEUX FEMMES ET UN HOMME, MAISON OLGA A FAIT DES VOYAGES SA SOURCE D’INSPIRATION ET DE LA MAILLE SA MATIÈRE DE PRÉDILECTION. L’UNE DES CRÉATRICES, LAURENCE ZAOUI, NOUS ÉCLAIRE SUR LA NAISSANCE ET L’ADN DE CETTE PETITE MAISON AUX ACCENTS ITALIENS.

71


auparavant chez Louis Vuitton ou Prada.

Qui se cache derrière la création de Maison Olga ? Nous sommes trois derrière la création de la marque. Giulia et moi-même sommes chargées du stylisme et Alberto son cousin s’occupe de toute la partie production. Il est aussi mon compagnon donc c’est une histoire d’amitié, d’amour et de famille.

Quel est le concept de la collection printemps/été ? Vos inspirations ? Les matières utilisées ? La prochaine collection est un voyage en Grèce. On y retrouve beaucoup de bleu, d’imprimés mosaïques ou de jacquards aux motifs de minautore.

Comment est-née l’idée de la marque et de son nom ? L’idée de la marque est née durant un dîner en Italie. Nous avions simplement envie de faire quelque chose ensemble mais rien de bien sérieux au départ. Puis grâce à Alberto et son expérience dans la maille, nous avons pu lancer nos premières pièces il y a 3 ans. Une collection capsule qui a grandi au fil des saisons. Olga représente nos 3 initiales (L de Laurence - G de Giulia et A de Alberto) et le O pour réunir nos trois prénoms.

Où les pièces sont-elles fabriquées ? Tout est « Made in Italy », des matières premières jusqu’à la fabrication. Nous avons la chance de pouvoir assurer la production dans l’usine familiale d’Alberto qui fabrique la maille de grandes maisons de luxe depuis plus de 60 ans. Vos projets de développement pour la marque ? Nous souhaitons poursuivre le développement en Europe et au Japon, et s’implanter dans de nouveaux pays également. Et puis continuer à se faire plaisir et à satisfaire nos clientes tout simplement.

Quel genre de femme Olga est-elle ? Olga est une femme libre, forte, androgyne et raffinée .... Vous avez travaillé dans de grandes maisons : Louis Vuitton et Prada. Dans quelle mesure ces expériences vous servent-elles aujourd’hui ? Ces différentes expériences dans les maisons de luxe nous servent au quotidien, notamment au niveau de la rigueur, de l’exigence et du souci du détail. La différence est qu’aujourd’hui, nous jouissons d’une grande liberté de création que nous n’avions pas connue

Votre look estival idéal ? Une veste jacquard over en maille, un tee-shirt blanc, un short imprimé, une vieille paire de vans et du soleil ! www.maisonolga.com 72


AVIGNON

ISABEL MARANT ETOILE V A N E S S A B R U N O AT H E S T E P H A N I E VA I L L E HELMUT LANG MAJESTIC NOTIFY IRO … — 2 bis, rue de la République

— 9, rue Saint Agricol

— 46, rue Joseph Vernet

— 13 bis & 15, rue Petite Fusterie

tél. 04 90 16 98 64

tél. 04 90 82 13 80

tél. 09 77 76 86 38

www.johnmood.fr

tél. 04 90 31 09 05


LES INdemodaBLES

SEBAGO DOCKSIDES F

LANCÉES EN 1970 PAR SEBAGO, LES DOCKSIDES N’ONT TOUJOURS PAS PRIS UNE RIDE À 44 ANS. CONÇU À L’ORIGINE POUR LES MARINS, CE MODÈLE DEMEURE AUJOURD’HUI UN GRAND CLASSIQUE DE LA GARDE-ROBE QUE L’ON PORTE SUR TERRE OU EN MER ET SURTOUT L’ÉTÉ. PETITE HISTOIRE. Elle en profite également pour retirer « Moc » de son nom et devient officiellement Sebago. Souples, résistantes et dotées d’une semelle antidérapante en caoutchouc non marquant, elles sont dès leur sortie adoptées par les marins du monde entier. Egalement équipée de lacets en cuir et d’œillets non corrosifs en laiton, les Docksides deviennent en l’espace de quelques années incontournables sur les bateaux puis dans la rue. Quarantequatre après leur lancement, les Docksides demeurent le produit phare de Sebago porté par toutes les générations. Inchangées depuis 1970, elles ont été au centre de nombreuses collaborations (collectif Vane, boutique Colette, Ronnie Fieg…) et déclinées dans une version montante baptisée Lighthouse en 2009. L’histoire de cette icône de la mode se poursuit aujourd’hui avec la nouvelle Docksides Horween.

ondée en 1946 par Daniel J. Wellehan, William Beaudoin et Joseph Cordeau, la marque Sebago-Moc (son nom d’origine) n’aurait jamais imaginé que son modèle baptisé Docksides puisse rencontrer un tel succès. Spécialisée dans les chaussures en cuir cousues-main, la maison née en Nouvelle-Angleterre fut rapidement remarquée pour son savoir-faire dès le lancement sur le marché de son premier modèle : les Penny Loafer. A partir des années 60, Sebago-Moc traverse l’Atlantique pour s’attaquer au marché européen. La qualité de fabrication et le confort de ses chaussures assurent sa renommée, notamment lors de la Semaine du Cuir à Paris. Portée par la réussite commerciale de ses mocassins pour femmes Jolly Rogers, la firme confirme son positionnement d’artisanchausseur et lance en 1970 les fameuses Docksides.

75


76


MARVEL SUPER HEROS

INSIDE OUT AU PANTHEON A partir du 6 mai, le musée du Quai Branly à Paris ouvrira les portes de son exposition intitulée Tatoueurs, Tatoués qui explore l’univers du tatouage depuis sa naissance jusqu’à aujourd’hui. A travers près de 300 œuvres historiques et contemporaines, le musée entend mettre à l’honneur les artistes qui ont contribué à l’évolution de la discipline aux quatre coins de la planète. Le parcours se déploie autour de quatre sections (Du global au marginal ; Nouvelle donne : le Japon, l’Amérique du Nord et l’Europe ; Renouveau du tatouage traditionnel : Asie et Océanie ; Nouveaux territoires : les tatouages chicano et chinois) et se termine dans le cabinet photographique. Pour l’occasion, 13 « volumes » reproduisant fidèlement des parties du corps humain seront tatoués par des grands noms comme le français Tin-Tin ou le japonais Horiyoshi III.

PO

78

Attendues impatiemment par tous les passionnés de photo, les Rencontres Arles Photographie 2014 débuteront le 7 juillet par la semaine d’ouverture et se termineront le 21 septembre. En accord avec la mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale et parrainé par Raymond Depardon, le festival a décidé cette année d’établir le premier recensement photographique de tous les monuments aux morts français qui débouchera sur une exposition, un livre et la constitution

d’un fonds documentaire. Tous les français sont sollicités et peuvent ainsi participer à cette collecte qui se terminera le 15 mai prochain. Sachez également que le festival organise des stages photo au printemps à partir du 14 avril. Une session de trois jours sur le thème « Portraits : lumière et contexte » sera animée par Olivier Metzger. Rendez-vous sur www.rencontresarles.com et sur http://monuments. centenaire.org/rencontres-arles/ depot pour prendre connaissance des modalités.

RENCONTRES ARLES PHOTOGRAPHIE 2014

GR AP HI SM E

ARLES PHOTOS LINDA MC CARTNEY

TATOUEURS, TATOUÉS

EX

TATOUEURS


79

• L’artiste montpelliérain Mist réalisera une fresque de 200m² sur la place Rondelet du 14 au 19 avril avant exposition qui lui sera consacrée à la Galerie At Down du 15 mai au 5 juillet. • Le sixième rendez-vous photographie de Sète, ImageSingulières, aura lieu du 28 mai au 15 juin 2014.

EN BREF

Jusqu’au 31 août prochain, Art Ludique Le Musée organise la première grande exposition au monde consacrée à l’Art des Super-Héros Marvel. Un très large panorama de l’univers Marvel y est présenté : planches historiques originales et illustrations récentes signées par les créateurs (Stan Lee, Jack Kirby, Steve Ditko…), peintures de recherches, dessins

• L’architecte chilien Smiljan Radic a été choisi pour réaliser le prochain pavillon estival de la Serpentine Gallery de Londres. • Le Salon Méditerranéen d’Art Contemporain d’Aix-en-Provence s’installera au Parc Jourdan du 1er au 5 mai pour sa neuvième édition.

de concepts, costumes et accessoires ayant servi durant le tournage des films tels que le casque d’Iron Man, le marteau de Thor ou le bouclier de Captain America ainsi que de nombreuses vidéos permettront aux visiteurs de se plonger dans le monde des super-héros américains. Une interview exclusive de Stan Lee est à découvrir sur le site web du musée.

L’ART DES SUPER-HEROS MARVEL

GR AP HI SM E

US ÉE

PH

OT

Inside Out, le projet d’art participatif du français JR débarque au Panthéon. En effet, l’artiste a reçu l’autorisation d’utiliser la bâche de chantier du monument actuellement en phase de restauration comme support d’exposition de son œuvre composée de photos. Durant tout le mois de mars, l’artiste a ainsi collecté des portraits de gens via le site web et grâce au camion photo qui s’est déplacé à travers la France. L’inauguration prévue le 22 avril permettra de découvrir les portraits qui ont été sélectionnés pour être affichés sur le tambour du dôme et à l’intérieur dans certaines parties du bâtiment. www.au-pantheon.fr

OS

l’ensemble de la carrière de la femme de Paul McCartney décédée en 1998. Musiciens de la scène rock immortalisés, clichés personnels, sociaux ou expérimentaux… les documents présentés témoignent de son immense talent.

M

INSIDE OUT AU PANTHEON

Ouverte au public jusqu’au 4 mai, l’exposition du Pavillon Populaire de Montpellier consacrée à la photographie de Linda McCartney constitue la première rétrospective française de l’artiste. Plus de 200 tirages en noir et blanc et couleurs couvrent

LINDAMCCARTNEY, RETROSPECTIVE 1965-1997


Cyril, pour commencer, pouvez-vous nous dresser votre fiche d’identité et nous retracer votre parcours ? Je suis photographe et réalisateur, j’ai 34 ans et je vis à Paris. J’ai d’abord commencé par la photo il y a 10 ans et je suis ensuite venu à la réalisation vidéo il y a environ 2 ans. La photo était ma première passion, mais j’ai toujours été attiré par le format vidéo qui permet de raconter les histoires différemment, de façon moins résumée, sans la nécessité d’avoir tout dans une seule et même image.

l i r Cy

n o s s a M

Racontez-nous comment vous avez débuté la photo… J’ai commencé à m’intéresser à la photo à l’âge de 15ans, grâce à mon voisin, Jean Dumez, qui était professeur aux Gobelins de tirage photo et Meilleur Ouvrier de France Photographe. Il m’a appris la rigueur et la patience que nécessite le tirage Noir & Blanc. Cet enseignement m’a beaucoup servi par la suite, en retouche photo, pour être efficace et éviter de partir dans toutes les directions, comme beaucoup ont malheureusement tendance à le faire. Quand vous passez beaucoup de temps dans le noir avec les odeurs de chimie, vous apprenez à penser à votre image avant d’attaquer. Vous êtes également film director… Oui j’ai toujours voulu faire de la vidéo, le medium m’intéresse beaucoup, et de plus en plus aujourd’hui avec les options d’interactivité qu’il apporte. Les possibilités sont immenses : l’an dernier par exemple nous avons réalisé avec nos amis de Casus Belli des films interactifs pour la maque L’Or Espresso, l’idée était de jouer avec les différents sens que l’on pouvait exploiter à travers un iPad ou un PC. Il y avait un film où vous pouviez souffler dans votre micro et un tourbillon de milliers de petits papiers s’envolait autour d’un danseur qui continuait sa marche lancinante. Plus vous souffliez fort, plus les papiers s’envolaient. Contrairement à beaucoup de vidéastes, je suis plus intéressé par le format court que par le long, c’est probablement dû à mes origines photographiques.

Créateur du Studio White + Black no Milk no Sugar et collaborateur privilégié des campagnes Nike, le photographe français Cyril Masson s’impose également comme un as de la réalisation de formats courts. Ce trentenaire installé à Paris a plus d’un tour dans son sac lorsqu‘il s’agit de shooter les sportifs ou les célébrités. Interview.

80


Pas mal de photographes rêveraient de travailler avec Nike. Comment s’est nouée cette collaboration avec une telle marque ? Est-il difficile d’imposer ses idées ? Ma collaboration avec Nike a commencé en 2005. Je suis entré par la petite porte, en faisant des photos de packshots sur fond blanc. Sauf que je m’imposais, avec une rigueur absolue, une qualité et une rapidité de service incomparables. Ils me déposaient les produits le soir, je les shootais dans la nuit, les retouchais dans la foulée et ils avaient les visuels retouchés le lendemain matin en arrivant au bureau, là où il leur fallait parfois 3 semaines pour avoir le même résultat. Cette rigueur a fini par payer : un jour Ronaldinho a été élu ballon d’or et il leur fallait un visuel pour le lendemain matin. Ils ont cherché qui pouvait leur fournir un résultat de qualité aussi rapide et ils ont pensé à moi. Ils m’ont appelé puis sont venus chez moi à 23h30 avec des pizzas, on a trouvé l’idée vers 4h du matin et la pub était prête avant 8h pour être diffusée aux médias. C’était le début d’une collaboration assez unique,

puisqu’à travers STUDIO WHITE, notre société de production, nous réalisons chaque année environ 130 projets pour NIKE depuis 2005. Justement, le sportif est-il un modèle particulier ? Oui la photo de sport est très exigeante, car l’agenda des sportifs est très chargé. On a donc très peu de temps pour sortir l’image. La plupart du temps avec Nike, j’ai environ 10min avec l’athlète (ou le groupe d’athlètes) pour shooter, même quand il s’agit de campagnes importantes. Vous devez donc être prêt et savoir créer instantanément le contexte de la photo avec l’athlète, gagner sa confiance en quelques secondes pour travailler avec lui dans de bonnes conditions. C’est parfois un peu frustrant, car on aimerait avoir le temps de faire mieux, mais c’est aussi ce qui est excitant : chaque shoot est un nouveau challenge. Les équipes de Nike mettent à chaque fois en place toute une série d’activations médias 83

et réseaux sociaux très élaborée, ce qui fait que vous n’avez pas le droit à l’erreur : tout leur travail repose sur vos épaules et sur ce que vous arriverez à sortir des 10min que vous allez passer avec l’athlète. Et puis c’est aussi ce qui nous protège de la concurrence : savoir faire mieux ou aussi bien que d’autres mais en 10min, là où d’autres mettraient quelques heures. Vous avez aussi shooté l’actrice Bérénice Marlohe. Aimeriez-vous réaliser davantage de séries sur les célébrités du cinéma ? Oui j’aimerais beaucoup. A vrai dire, c’était ma première envie quand je suis venu à la photo. J’étais très inspiré par les photos de Mark Seliger, de David LaChapelle ou encore de Peter Lindbergh. C’est ce qui m’intéresse le plus dans la photo : se réapproprier l’univers d’un personnage ou d’une marque.


De nombreuses séries personnelles concernent vos voyages en Inde et à Cuba. Ce sont deux pays qui vous ont particulièrement marqué ? Quels sont vos plus beaux souvenirs de photographe ? Dans mes séries personnelles, ce qui m’intéresse, c’est d’aller à la rencontre des gens, et de me prêter à un exercice qui va presque à l’encontre de ce que je fais quotidiennement avec la photographie publicitaire, où je passe mon temps à construire les images, alors que là je les reçois. Pour les photographes, l’Inde est un pays incroyable, la beauté et la grâce sont partout, les contrastes y sont tellement prononcés que vous passez votre temps à faire des choix. Je crois que mon plus beau souvenir est dans un train entre Jaïpur et Jodhpur. Le vent filait à travers les grilles de la fenêtre sans vitres, les paysages défilaient, et c’est un de ces rares moments où vous ne souhaiteriez être nulle part ailleurs sur la planète.

no Sugar. Racontez-nous la naissance et l’activité de la structure…particulièrement la vôtre. Studio White a été créé pour satisfaire les besoins grandissants de nos clients. L’idée était de s’inspirer des hôtels de luxe qui vous fournissent un service irréprochable sans que vous n’ayez à gérer quoi que ce soit. Nous souhaitions offrir le même type de services à nos clients. Peu importe la complexité du projet, nous trouvons une solution pour que ça reste simple et fluide pour eux. Black no Milk no Sugar est arrivé ensuite, Studio White était très connoté « photo », nous avons donc créé son alter-ego dédié à la vidéo. Mon rôle est de superviser toute la partie artistique au sein du studio, tandis que Stéphanie Jalabert, gère toute la partie Production. Nous avons ensuite tout un panel de freelances et d’intermittents, sélectionnés pour leurs compétences et leur engagement qui viennent nous épauler en fonction des besoins de chaque projet.

Vous êtes le cofondateur du studio White + Black no Milk

On parle régulièrement de l’utilisation abusive des 84

logiciels de retouche photo, notamment dans le milieu de la mode. Quel est votre point de vue sur ce sujet ? J’ai commencé la retouche très jeune et j’ai toujours retouché moi-même mes visuels. J’ai, comme tout le monde à cette période, eu tendance au début à aller sur des choses très retouchées, même si mon apprentissage du tirage N&B m’a permis de ne pas partir dans toutes les directions et de prendre un peu de recul sur tout ça. Aujourd’hui, je préfère revenir à des visuels plus authentiques. Néanmoins, je pense qu’il faut assumer que nous sommes en 2014, et que la retouche fait partie intégrante du procédé créatif. Quand je prends une photo, je sais déjà au moment où je déclenche, comment je vais gérer ma retouche, ce qui me permet d’ailleurs de l’anticiper à la prise de vue. Et dans le cas de clients comme Nike, c’est essentiel car il nous arrive très souvent de devoir livrer le visuel retouché dans l’heure qui suit la prise de vue, pour que la marque puisse prendre la parole très rapidement. Je retouche donc sur place avec une station de retouche nomade.


Les réseaux sociaux, Instagram… ont-ils changé votre métier, votre manière de communiquer ? Oui les réseaux sociaux ont définitivement une influence sur notre métier. L’instantanéité qu’ils apportent, à la fois sur la prise de parole de la marque et sur la réponse du consommateur change la donne. La marque doit communiquer plus vite, plus souvent et de façon différente, en mettant en place un dialogue direct avec ses consos. On doit donc travailler plus vite, en se renouvelant constamment et en étant à l’écoute des consos, si vous passez à côté, la sanction est immédiate. Vous devez aussi vous adapter aux nouveaux formats, qui évoluent tous les jours. Dernièrement, pour le lancement du nouveau maillot extérieur de l’Equipe de France, nous avons par exemple réalisé pour Nike un flipagram, en plus du visuel de marque. L’important est de savoir faire le tri parmi

toutes les tendances du web, être parmi les premiers, chercher comment utiliser chaque support de façon optimale pour la marque et ludique pour l’utilisateur. Vous ne pouvez plus le « gaver » de messages, comme la pub avait tendance à le faire avant, vous devez comprendre ses attentes et savoir dialoguer avec lui, car les réseaux lui offrent la possibilité d’avoir un contact direct avec la marque et d’exprimer librement son ressenti. Je pense qu’au final, c’est une chance pour les marques et pour les artistes, ça vous pousse à être toujours meilleur. Il ne faut pas chercher à faire le buzz, les gens sont quotidiennement nourris d’images et de vidéos, et donc de plus en plus experts, ils attendent un contenu de qualité. Comment étoffez-vous votre culture photographique au quotidien ? Les réseaux sociaux justement sont une 86

source d’inspiration quotidienne. La quantité d’images qu’ils avalent tous les jours est impressionnante et permet souvent de découvrir de nouveaux artistes ou de nouvelles tendances. Je suis aussi quelques blogs et des sites de tendances, mais le temps me manque cruellement pour le faire autant que je le voudrais. Quels sont vos projets actuels ? Des prochains voyages ? Le chantier actuel est le développement à l’international, trouver les bons partenaires. Nous avons (pour la France) parmi nos clients quelques unes des plus belles marques que l’on puisse trouver dans leurs domaines respectifs, donc le nouveau challenge est de se confronter à d’autres cultures, d’autres esthétiques. Pour les voyages, il faut que je trouve le temps, mais j’aimerais beaucoup explorer l’Asie du Sud-Est de façon plus approfondie. La région du Tibet fait aussi partie des envies du moment.


PARIS / LES BAINS


Julien

SetH Malland Globetrotter infatigable, Julien « Seth » Malland parcourt depuis plus de dix ans la planète à la rencontre des artistes urbains. Présentateur de la série Globe-Painter de l’émission Les Nouveaux Explorateurs sur Canal +, il nous raconte ses escapades avant sa venue à Sète fin mai à l’occasion du K-Live Festival.

Hello Julien ! Pour commencer, peuxtu

nous

retracer

artistique ?

ton

background

J’ai suivi une formation aux Arts Déco à Paris. Parallèlement j’avais des potes qui faisaient du graffiti. Ils étaient surtout bons en lettrages et en tags mais avaient envie de persos sur leurs productions. C'est grâce à eux que j'ai commencé à peindre dans les terrains vagues du XXéme qui était un arrondissement populaire en reconstruction. C'était en 1996, la fin de l’âge d'or du graffiti parisien. Le milieu était beaucoup plus petit qu'aujourd'hui et tout le monde se connaissait. J'ai rencontré beaucoup de monde et peint avec des groupes de toute la région parisienne

dont certains que j’ai intégrés comme les 90DBC, VMD de l'ouest, les CMP, M de Paris ou encore THS du 95. Je passais mon temps à faire le tour des terrains avec mon ami photographe Gautier Bischoff. On allait dans tout Paris et sa banlieue pour photographier ce qu’il s'y passait. Ces premières expériences nous ont amenés à sortir en 2000 notre premier livre, « Kapital, un an de graffiti à Paris » aux éditions Alternatives. Quelle est l’origine de ton pseudo ?

Seth est le nom d’une divinité de la mythologie égyptienne. Il se prononce comme le chiffre 7 qui me suit partout depuis longtemps (rires). Et puis Seth est un nom commun à différentes cultures. Ça 89

me correspondait bien donc j’ai choisi de l’utiliser comme pseudo.

Comment est née l’envie de voyager à travers le monde pour rencontrer les artistes urbains ?

J’ai perdu mon job de web designer en 2003, j’en ai profité pour faire un long voyage de presque un an pour peindre à travers le monde. J’avais besoin de découvrir de nouvelles manières de peindre dans la rue et rencontrer les artistes d’horizons différents. Quatre ans plus tard, j’ai raconté ce long voyage dans un ouvrage GlobePainter. Aujourd’hui, je continue à voyager régulièrement, je passe près de 2/3 de mon temps à l’étranger.


ART > JULIEN "SETH" MALLAND

De quelle manière ces voyages ont-ils fait évoluer ta peinture ?

De manière générale, les rencontres humaines apportent énormément et je pense qu’elles ont fait évoluer ma peinture. Au contact des artistes, j’ai pu découvrir différents styles de peintures et plusieurs manières de la pratiquer selon les pays que j’ai visités. Le Brésil m’a beaucoup marqué notamment dans sa façon d'appréhender la peinture urbaine de manière complètement désinhibée. L'Inde aussi a été un choc avec les peintures traditionnelles religieuses murales qui ont amorcé l'évolution de mon travail. Pas mal de gens ont découvert ton travail grâce aux Nouveaux Explorateurs. Comment t’es-tu retrouvé sur cette émission de Canal+ ?

Cela s’est fait assez simplement finalement. Un producteur est tombé un jour un article à mon sujet, on s’est rencontré puis on a monté un dossier que l’on a présenté à Canal +. La chaîne a dit Ok et voilà comment c'est arrivé. Tu étais à l’étranger fin février. Raconte-nous un peu cette dernière escapade…

Je reviens d’Argentine où je suis allé tourner la prochaine émission des Nouveaux Explorateurs pour Canal+. J’ai commencé par le Nord du Pays, à Cachi où j’ai rencontré Jesus Flores Walpaq qui représente sur les murs les cultures des communautés indigènes. Puis je me suis rendu à Buenos Aires voir Nazza spécialiste du pochoir qui met en images les victimes de la dictature. J’ai également fait

connaissance avec une association qui collecte du carton pour en faire des livres avant d’aller peindre avec Jaz, un des leaders du street art en Argentine qui m’a fait découvrir Ushuaia. Nous sommes actuellement en train de monter l’émission qui sera diffusée dans les prochaines semaines. Quel est ton meilleur souvenir de voyage ? Le spot le plus incroyable où tu as peint ?

J’ai tellement de souvenirs de voyages mais je pense à ce petit village d’Indonésie détruit par le volcan Mérapi ou j’avais réalisé des peintures aux côtés des habitants. Je me souviens aussi d’autres spots plus symboliques dans lesquels j’ai peint comme la frontière entre les EtatsUnis et le Mexique ou le mur de séparation entre Israël et Palestine. Je n’oublie pas non plus ces petites maisons sur pilotis en Amazonie ou encore les villages des Andes. Où étais-tu ces derniers mois et où as-tu prévu de partir au cours des prochains mois ?

Au cours des derniers mois je me suis rendu à Hawaï, à Bâton-Rouge en Louisiane, à Miami et à Madagascar avant de revenir à Paris pour préparer mon exposition qui a démarré fin janvier. J’ai prévu de partir quinze jours en Ukraine, à Kiev, pour réaliser un grand mur si les conditions le permettent car actuellement, le climat est assez tendu. Ce voyage ne s’inscrit pas dans le cadre des Nouveaux Explorateurs. Il faut savoir que je voyage davantage seul que pour l’émission.

MERAPI / INDONESIE

SIEMREAP / CAMBODGE

BETHLEEM / PALESTINE

90


MIAMI


BATON-ROUGE

As-tu un nouveau projet de livre

Oui j’ai pas mal d’idées derrière la tête. J’aimerais notamment publier la suite de mon livre Extramuros qui a bien marché. Tous les exemplaires ont d’ailleurs été vendus.

reste un support sur lequel les artistes mélangent différents styles. Cela peut être de l’abstrait, de la bande dessinée…. Cette culture illustrative est très présente en Amérique du Sud contrairement à la France mais elle s’est bien développée en Espagne ou au Portugal par exemple.

Justement, « Tropical Spray » retrace

Tu seras à Sète fin mai pour le

dans les cartons ?

ton voyage dans l’univers du graffiti brésilien.

Quelles

différences

de

style as-tu ressenti entre ce pays et la France, l’Europe ?

kharkiv / ukraine

Le livre est tiré de mon voyage au Brésil en 2008 et 2009. Il y a effectivement pas mal de différences entre la France et le Brésil et l’Amérique du sud en général. Il existe là-bas une véritable liberté d’expression artistique. Le mur

92

K-Live Festival… Que pourra-t-on y voir ?

Oui effectivement, je participe au festival K-Live qui se tiendra du 22 au 28 mai. J’ai prévu de réaliser une grande fresque dans le centre-ville de Sète et puis nous sommes actuellement en train de discuter d’autres projets mais à l’heure où je vous parle ils ne sont pas encore clairement définis.


PRÉSENTE

SEA, ART & SOUND FESTIVAL DU 22 AU 28 MAI - SÈTE CONCERTS

VENDREDI 23 MAI - THÉÂTRE DE LA MER

HIGH TONE / ONDUBGROUND / PANDA DUB STREET ART

SAMEDI 24 MAI - THÉÂTRE DE LA MER

LIVE + GUEST ...

EXPO

JULIEN “SETH” MALLAND KASHINK MONSIEUR QUI

KLASH 2 À LA FONDATION COLAGENE À L’HÔTEL DE PARIS WWW.K-LIVE.FR


BAR A COCKTAILS PAILLOTE BAMBOU GOURMETS CLUB

PAUL BOCUSE ©Yann Deret

Outre son palmarès des tables étoilées, le guide Michelin a dévoilé la liste de ses « Bonnes petites tables » françaises. Cette année elles sont au nombre de 650 dont 110 nouvelles. Trente-deux établissements sont recensés dans le classement du Languedoc-Roussilon avec huit nouvelles entrées : La Chaumière à Font-Romeu-Odeillo-Via (66), Côté Saisons à Laroque-des-Albères (66), 35 B à Leucate (11), Petit Comptoir et La Table des Cuisiniers Cavistes à Narbonne (11), Bellevue à Prats-de-Mollo-la-Preste (66), Les Ecluses à Sallèles-d’Aude (11) et L’Odyssée à Villefranchede-Conflent (66). Bon appétit !

Pour son Dîner de chefs saisonnier qui sera servi au mois d’avril le soir, le restaurant solidaire Manger a choisi trois femmes chefs assistées du nouveau chef exécutif Julien Cadou. Anne-Sophie Pic a choisi de cuisiner l’œuf de poule et l’asperge verte à l’anis vert, Flora Mikula propose le SaintPierre en Barrigoule d’artichaut alors qu’Adeline Grattard

http://manger-leresto.com

prépare la Joue de bœuf braisée aux cinq parfums. Et c’est le chef pâtissier Christiophe Michalak qui s’occupe des desserts. 10% du prix du menu (57€) sont reversés à l’association Toques & Partage qui aide les personnes en difficulté à se réinsérer grâce aux métiers de la restauration.

DINER DE CHEFS CHEZ MANGER

SO LI DA RI TE

DINER DE CHEFS CHEZ MANGER

LES BONNES PETITES TABLES DU MICHELIN

GU ID E

LES BONNES PETITES TABLES MICHELIN


VE RT U RE

• Le sous-chef du Château Saint-Martin à Vence (Alpes-Maritime), Nicolas Davouze a été sacré, mercredi 12 mars, Bocuse d’Or France 2014! Il représentera la France lors du Bocuse d’Or Europe 2014, à Stockholm, les 7 et 8 mai 2014. • Le 16 mars dernier, le chef Jean-François

EN BREF

Présidée par le grand chef étoilé Paul Bocuse, la société Nordsud Développement a signé au mois de de mars un accord avec le groupe Eiffage pour l’ouverture d’un restaurant au cœur du grand Hôtel Dieu de Lyon. Classé monument historique, le bâtiment sera entièrement rénové pour accueillir le « Grand Réfectoire » d’une capacité de 300 couverts ainsi que la future Cité de la Gastronomie, objet d’un label UNESCO Patrimoine Mondial de l’Humanité. Le démarrage des travaux est prévu cet été.

LE GRAND REFECTOIRE DE PAUL BOCUSE

OU

AG

Piège a reçu le prix du « Créateur de l’Année » lors du festival Omnivore. • Le chef de l’Assiette Champenoise (Tinqueux) Arnaud Lallement a été couronné par une troisième étoile Michelin. Il est le seul à obtenir cette récompense. • Le Festival Méditerranée à Déguster

PL

E

Trouver un bon restaurant parmi les milliers d’adresses existantes n’est pas toujours évident. Avec Gourmets Club, le choix devient beaucoup plus facile. Cette application lancée en début d’année permet notamment de sélectionner les adresses selon différents critères comme les avis de ses amis ou les récompenses des guides (Michelin, Gault & Millau, Fooding…) Il est également possible d’évaluer un établissement et de partager sa critique, de suivre l’actualité gastronomique et de créer son propre guide de favoris ou de tables à tester. Intelligent, social, participatif, interactif, Gourmets Club est actuellement disponible sur iOS et bientôt sur Android. Plus d’infos sur www.gourmetsclub.fr.

GOURMETS CLUB

GU ID E

(MAD) se tiendra à Montpellier du 27 au 29 mars 2015. • Le chef Damien Cousseau (1 étoile Michelin en 2010) quitte les cuisines du Château de Mercues pour rejoindre celles du Domaine de Verchant, établissement membre des Relais & Châteaux situé à Castelnau-le-Lez.

Pour cette nouvelle saison, la Paillote Bambou accueille un nouveau Chef Baman : Sebastien BUHERNE, ancien Gérant-Associé du Bar l’Improbable à Montpellier et Chef de Bar au Koh I Nor / Hôtel 5 * à Val Thorens durant l’hiver. Cette année encore tout sera mis en place pour poursuivre la belle progression du bar à cocktails de la plage avec une carte à cocktails de grande qualité et des barmen tous spécialisés dans la mixologie. Parmi les cocktails signature imaginés par Sebastien Buherne : le Caribbean Cocktail : Rhum ambré, poire Williams, Amaretto, jus de citron, gingembre, elderflower cordial, angustora bitters, le tout pafumé d’un spray à la fleur d’oranger ... Bonne dégustation.

BAR A COCKTAILS PAILLOTE BAMBOU


RESTAURANT

TAPAS

BAR À VIN

Only fresh products... 6 R U E DES SOEU R S NOIR ES 34000 M ONTPEL L IER (PLACE SAINT ROCH)

TÉL : 04 67 15 34 33

W W W . F A C E B O O K . C O M / L E M A R C H E S A I N T R O C H

•homemade tapas & good vine• •take away•


Benallal

Akrame

© photos : portrait : Restaurant Akrame / Stéphanie Biteau / yomgaille.com

A

Couronné par une deuxième étoile Michelin, Akrame Benallal incarne le renouveau de la cuisine gastronomique française. Ce chef parisien installé dans le prestigieux 16ème arrondissement devient à 32 ans le plus jeune à obtenir une telle récompense. Portrait.

page de son restaurant à seulement 32 ans et devient le plus jeune chef doublement étoilé de l’Hexagone. Ouvert en avril 2011 et sobrement baptisé «Akrame», l’établissement d’Akrame Benallal situé au 19, rue Lauriston dans le 16ème arrondissement n’aura pas mis longtemps à conquérir les palais parisiens et s’établir en tant qu’adresse incontournable de la capitale. En l’espace de trois années, le jeune chef, a bataillé ferme pour s’installer dans les plus hautes sphères de la gastronomie française. Aujourd’hui, ses pairs et les guides s’accordent à dire que sa cuisine vaut vraiment le détour.

ttendu avec impatience par la plupart des chefs cuisiniers, le Guide Michelin France dévoilait le 24 février dernier son palmarès 2014. Il n’a réservé aucune grande surprise dans le cercle fermé des trois étoiles puisque seul Arnaud Lallement l’intègre tandis que 57 nouveaux établissements obtiennent la première. Mais c’est du côté des tables récompensées par un second macaron (6) qu’il faut se tourner pour retrouver Akrame Benallal. Après avoir obtenu le premier en 2012, le jeune chef installé à Paris écrit une nouvelle

99


N

Benallal marche à l’inspiration à laquelle il associe une technique parfaite. Rien n’est figé et l’élaboration d’un plat démarre en fonction d’un produit, d’une idée, d’une sensation ou selon humeur du jour.

é en France, Akrame Benallal a pourtant vécu les treize premières années de sa vie dans l’Oranais en Algérie avant de traverser la Méditerranée pour rejoindre le Loir et Cher où il démarre son apprentissage : au restaurant La Poste à Molineuf puis à L’Orangerie du Château de Blois jusqu’en 1999. Une année charnière pour lui puisqu’il poursuit son parcours en pâtisserie chez Pierre Gagnaire. « Une des plus belles choses qui me soit arrivée dans la vie. Voilà un créateur habité par ce qu’il fait. J’ai un respect indicible pour cet homme ». Cinq ans plus tard, après une étape à l’Elysées du Vernet d’Alain Solivérès, Akrame Benallal fait ses valises direction l’Espagne pour une saison aux côtés du maître de la cuisine ibérique, Ferran Adrià. « Il a poussé les portes de la cuisine là où personne d’autre n’avait osé les pousser. Il a vraiment su créer un monde à lui ». Une année inoubliable avant un retour en Touraine au Château des Sept Tours jusqu’en 2011. Ponctuée par de formidables rencontres culinaires, la route vers les sommets ne fut pas une longue ligne droite toute tracée mais une permanente remise en question, érigée comme moteur de son quotidien. Eviter l’ennui et la routine, Akrame Benallal aime le changement et revendique sa liberté de création. Au sein de son laboratoire parisien, le jeune toqué parvient justement à retranscrire dans l’assiette cet état d’esprit. Akrame

« En cuisine, c’est comme dans la vie : on évolue, on ne révolutionne rien. Mes menus s’ajustent donc chaque jour, au gré des humeurs et des inspirations. Je ne suis pas de mouvement de mode, seules les intuitions que me dicte mon goût. Ce que je respecte le plus chez mes aînés, c’est leur art de durer ».

Chacune de ses créations a un cycle de vie défini. Une fois l’exploration et la composition poussées au maximum, elles laissent leur place à d’autres. Explorer tout le potentiel gustatif d’un ingrédient avec inventivité demeure la marque de fabrique de ce chef qui n’hésite pas à cuire le homard dans une infusion directement à table face au client ou à servir un ananas au charbon en monochrome noir. Egalement à la tête du bistrot à viande l’Atelier Vivanda depuis 2012, Akrame Benallal a inauguré en novembre dernier son second établissement à Hong Kong quelques jours avant l’ouverture de la cave à vin et bar à fromage « Brut ». www.akrame.com 100


Homard

Chocolat blanc Voile de radis daïkon Ingrédients 1 radis daïkon 1 citron non traité 2 homards (entre 400 et 600g pièce) ½ tablette de chocolat blanc 10cl de vinaigre balsamique blanc Huile d’olive Sel et Poivre

• Mettre le four à préchauffer à 160°C. • Séparer les têtes des corps des homards. • Dans une casserole, porter l’eau à ébullition, y plonger les queues pendant 4 minutes. • Réserver au frais. • Eplucher le radis daïkon. • Réaliser de fines tranches à l’aide d’une mandoline. • Dans un plat les assaisonner, ajouter une cuillère à soupe d’huile d’olive et 10cl de vinaigre balsamique blanc. • Laisser mariner. • Décortiquer les queues de homard à l’aide de ciseaux et les couper en deux dans le sens de la longueur. • Dans un plat les assaisonner, ajouter le jus d’un citron, son zeste et une cuillère à soupe d’huile d’olive. • Eteindre le four et y placer le plat pendant 4 minutes. • Dans une assiette déposer une demi queue de homard tiédi. • Recouvrir de deux grandes tranches de radis mariné puis râper légèrement du chocolat blanc sur le dessus. 101


BUGATTI REMBRANDT

PANOZ SPYDER RECORD DE VITESSE 104

Le constructeur britannique Aston Martin a récemment dévoilé la nouvelle version de son modèle V8 Vantage baptisé N430. Inscrit dans la lignée des anciennes N400 et N420, ce bolide a peu évolué en terme de design mais s’offre tout de même quelques nouveautés comme la teinte bicolore, l’habitacle finition noir piano, des jantes alliage 10 branches et

RC AR

des sièges en fibre de carbone et Kevlar. Côté mécanique, la N430 embarque une motorisation V8 de 4,7L développant 436 chevaux avec une boîte manuelle 6 rapports ou mécanique Sportshift en option. Le 0 à 100 km/h est effectué en 4,6 secondes alors que la vitesse maximale est de 305 km/h. Prix de départ fixé à 131.000 euros.

PE

PA R

C

Après le Ferrari World d’Abu Dhabi, la firme italienne a signé un accord avec PortAventura Entertainement afin d’ouvrir un Ferrari Land près de Barcelone en 2016. Le site d’une surface de 75.000 m² regroupera différentes attractions dont l’accélérateur vertical le plus haut et le plus rapide d’Europe. Un hôtel de luxe cinq étoiles comprenant 250 chambres, des restaurants et un simulateur de conduite seront également construits au sein du parc PortAventura. Le budget est estimé à 100 millions d’euros. D’autres projets de lancement hors de l’Europe sont étudiés par la marque au cheval cabré.

FERRARI LAND BARCELONE

ASTON V8 VANTAGE N430

ASTON MARTIN V8 VANTAGE N430

SU

FERRARI LAND BARCELONA


105

PE RC AR

Pour honorer ses héros, la marque française Bugatti a lancé l’année dernière la série « Les Légendes de Bugatti » composée de six éditions. Après les trois premiers modèles célébrant Jean-Pierre Wimille, Jean Bugatti et Meo Costantini, le constructeur a présenté la version Rembrandt. Cette Veyron Grand Sport Vitesse, qui rend hommage au sculpteur Rembrandt Bugatti, frère cadet du fondateur Ettore, dispose notamment d’une carrosserie en fibre de carbone couleur bronze avec des bas de caisse coloris « noix », d’un intérieur en cuir brun clair et affiche de nombreux détails faisant référence à l’œuvre de l’artiste. Sous le capot, elle embarque le moteur W16 8L de 1200 chevaux. Edition limitée à 3 exemplaires dont chacun vaut la coquette somme de 2,18 millions d’euros. La prochaine sera consacrée à Elisabeth Junek

BUGATTI REMBRANDT

SU

CO

RD

Plutôt discret sur la scène automobile mondiale, le petit constructeur américain Panoz vient de dévoiler l’édition spéciale 25ème anniversaire de son Spyder Esperante. Produit jusqu’en 2008, le modèle ressort donc du garage dans une version entièrement fabriquée à la main équipée au choix d’une carrosserie en aluminium ou en fibre de carbone. Pour la motorisation, les clients pourront choisir entre plusieurs options : de 430 à 800 chevaux. Prix de base : 136.000 euros.

PANOZ 25TH ANNIVERSARY EDITION ESPERANTE SPYDER

RE

Le 14 février dernier, la Hennessey Venom GT battait le record du monde de vitesse détenu depuis 2010 par la Bugatti Veyron Super Sport (434,30 km/h.). La supercar américaine équipée d’un moteur V8 développant 1244 chevaux atteignait 270,49 mph soit 435,31 km/h sur la piste de la NASA du Kennedy Space Center en Floride. Malheureusement pour le petit constructeur, ce record ne sera pas homologué par le Guinness Book car deux conditions ne sont pas remplies : effectuer le trajet une seconde fois dans l’autre sens pour faire la moyenne des deux et produire au moins 30 véhicules. Officiellement, la Bugatti reste aujourd’hui la voiture la plus rapide au monde.

RECORD DE VITESSE

• « Ayrton Senna. La victoire à tout prix », un ouvrage consacré au pilote de F1 disparu en 1994, sortira en librairie le 17 avril. • Porsche a annoncé le lancement prochain d’un Cayenne hybride rechargeable. Il devrait être équipé de la motorisation de la Panamera S E-Hybrid : un V6 3L de 333ch associé à un moteur électrique de 95ch. • Le weekend du 3 & 4 mai 2014, le circuit de Magny-Cours accueillera la 7ème édition des Classic Days, l’un des plus grands rassemblements de voitures anciennes de France.

EN BREF

En ouverture du 84ème Salon International de l’Automobile de Genève (6-16 mars), un jury composé de 58 journalistes originaires de 22 pays a élu la Voiture de l’année 2014. Et c’est la Peugeot 308 jugée lumineuse, confortable et ergonomique, qui a remporté ce prix devant ses six concurrentes : Citroën C4 Picasso, Tesla Model S, BMW i3, Mazda 3, Mercedes Classe S et Skoda Octavia. L’innovation, la sécurité, le design, la qualité, la consommation et les aspects environnementaux font partie des critères de référence pour ce classement.

VOITURE DE L’ANNEE 2014


MAZZANTI EVANTRA

© photos : Mazzanti Automobili

APRÈS TROIS ANNÉES DE DÉVELOPPEMENT, LA MAZZANTI EVANTRA ARRIVE ENFIN DANS SA VERSION FINALE. LA SUPERCAR ITALIENNE FABRIQUÉE PAR UN PETIT CONSTRUCTEUR ITALIEN INDÉPENDANT A DES ARGUMENTS À FAIRE VALOIR AUPRÈS DE LA FEROCE CONCURRENCE QUI REGNE SUR CE SECTEUR.

107


Trouver sa place parmi les marques automobiles établies lorsqu’on est un constructeur indépendant relève bien souvent du parcours du combattant. Ce n’est pas Luca Mazzanti, fondateur de Mazzanti Automobili, qui dira le contraire. L’homme a dû relever une somme de défis pour dévoiler enfin la version finale de son modèle baptisé Evantra et présenté pour la première fois au salon Top marques à Monaco l’année dernière. Publiée fin février, la vidéo officielle vient confirmer que la Mazzanti Evantra est enfin prête à débarquer sur les routes. Il aura donc fallu plusieurs années pour finaliser ce projet : recherche d’investisseurs et de partenaires, design, fabrication… rien n’a été simple pour la voir sortir des ateliers. Ce coupé deux places de 1300kg dispose aujourd’hui d’arguments de poids pour venir titiller la concurrence du segment de marché des supercars. Fabriquée entièrement à la

main et produite à cinq exemplaires par an seulement, l’Evantra tire son nom de la langue étrusque et représente un objet « unique, éternel et exclusif ». « La création de chaque Evantra est une expérience unique et émotionnelle pour ceux qui participent au projet comme pour le client qui suit la naissance de la voiture à chaque étape. L’Evantra n’a pas été conçue pour plaire à tout le monde mais pour être elle-même et générer des émotions grâce à son caractère et son exclusivité » explique Luca Mazzanti. Inscrite dans la tradition des bolides transalpins, l’Evantra mise sur un style racé et agressif, une motorisation de compétition et une offre personnalisation. Dessinées par Mr Mazzanti et son designer en chef Zsolt Tamok, les lignes de l’italienne constituent le parfait équilibre entre design classique et moderne. Toute la partie aérodynamique a été mise au point en partenariat avec Ysim, entreprise reconnue pour son expertise 108

dans le monde de la F1 et aux 24h du Mans. Côté carrosserie, deux versions s’offrent aux clients : une «PRO-BODY» en fibre de carbone et une ONE-BODY entièrement composée d’aluminium. Sous cette peau se cache un «cœur mécanique» de précision: un moteur américain huit cylindres en V de 7,0 L développant 701 chevaux associé à une boîte de vitesse manuelle ou séquentielle à six rapports propulsant l’Evantra à près de 350 km/h. Quant au 0 à 100Km/h, il est déchargé en 3,2 secondes. Une accélération digne des plus grandes sportives. Concernant l’habitacle, Mazzanti Automobili s’est associé à un leader du secteur du luxe pour confectionner un intérieur sur-mesure pour chaque client. Ce dernier peut ainsi sélectionner différents types de cuirs et de matériaux nobles pour personnaliser son Evantra. www.mazzantiautomobili.it


DAMON ALBARN

JAMES BROWN BIOPIC CHRONIQUES La date de sortie du premier album solo de Damon Albarn intitulé Everyday Robots a été rendue publique il y a quelques semaines : ce sera le 29 avril. Ce que l’on ne sait pas, c’est la manière dont il a construit ce disque. Alors pour mieux cerner le processus de création de l’artiste anglais, la BBC a mis en ligne en février dernier un documentaire 30 minutes retraçant les différentes étapes de la naissance de son projet personnel. Disponible en intégralité et gratuit, il nous livre plusieurs indices sur ce que l’on pourra entendre à la fin du mois d’avril.

Pour sa quatrième édition, le festival Lives au Pont a concocté une belle programmation ! Ca démarrera jeudi 10 juillet avec London Grammar, Method Man & Redman et Chinese Man alors que le lendemain, le vendredi 11, ce sera au tour de Phoenix, Metronomy et Todd Terje de se produire sur le site du Pont du Gard. Pas mal non ? Rendez-vous sur le nouveau site www.festival-lives-au-pont. com pour tout savoir !

LIVES AU PONT

La célèbre club de la Grande-Motte a retrouvé son nom d’origine, La Dune et a fait peau neuve pour la saison. Avec sa nouvelle déco, son système son ultra puissant (Funktion one) et son toit rétractable, l’espace a prévu plusieurs grosse soirées dès le printemps : Joris Delacroix le 18 avril, Klingande le 9 mai, Claptone le 23 mai et un festival Tech-House prévu les 13, 14 et 15 juin. Sans oublier les djs résidents Greg Delon, Jean Ba, Greg Herma, Capi, Thomas Venturelli, Harold Kitch, Cebb. Bon été à La Dune ! Pour l’Ascension, direction Lyon !!! Du 28 mai au 1er juin, la capitale des Gaules accueille la douzième édition des Nuits Sonores. Rendez-vous incontournable du printemps, le festival réinvestit cette année le Marché de Gros à Confluence pour les sessions de nuit après la fin des Usines Brosette en 2013. Outre ce changement de lieu, la programmation de jour sera considérablement étoffée alors que Glasgow devient la ville invitée cette année. Sans oublier le concert spécial Kraftwerk 3D qui aura lieu le 1er juin. Retrouvez le programme complet et toutes les infos pratiques sur www. nuits-sonores.com.

En préparation depuis plusieurs années, le biopic sur James Brown Get On Up sortira dans les salles américaines le 1er août et le 24 septembre en France. Pour incarner à l’écran le «Godfather of Soul» disparu en 2006, la production a finalement choisi le jeune acteur Chadwick Boseman qui sera dirigé par le réalisateur Tate Taylor (La Couleur des Sentiments). En attendant, vous pouvez jeter un œil au trailer du film mis en ligne mi-mars.

GET ON UP – BIOPIC DE JAMES BROWN

LA DUNE

NUITS SONORES 2014 LIVES AU PONT

NUITS SONORES 2014

S

DAMON ALBARN LE DOCUMENTAIRE

IC

MU

LA DUNE 2014


SEBASTIEN TELLIER - L’AVENTURA Sébastien nous l’avait annoncé pour la Saint Valentin à peine quelques mois après l’étrange et instrumental Confection et quelques mois encore de plus après le fumeux My God Is Blue, son nouvel album est déjà dans les canaux séminaux. Car Sébastien est incroyablement fertile et a envie de nous parler d’éternelle enfance dans ce nouvel opus inspiré par le Brésil, la bossa nova et un poil de kitch. Oh comme c’était beau, subtil et comme il faut.

NA WA K

RE

TIMBER TIMBRE - HOT DREAMS Taylor Kirk avait réchauffé 2011 avec son besoin de soleil. On aurait volontiers fait glisser sa chemise de bucheron canadien sur Black Water à l’époque. Le bonhomme revient donc avec sa voix suave de crooner canadien et ça fait du bien. Avec Hot Dreams, il a enfin posé la moquette dans la cabane au fond du bois et c’est tout de suite plus confortable. A mi-chemin entre un Lloyd Cole gavé aux hormones, un Chris Isaak débarrassé de ses gimmicks pop et un Tinderstick sous nicopatch, à écouter librement sur Deezer depuis le 31/03.

FO LK

US

CORRESPONDANT COMPILATION 02 Correspondant est le label fondé en 2011 par la DJ française Jennifer Cardini en collaboration avec le label de Cologne Kompakt. Esthétisme et équilibre semblent de mise pour ces 12 titres inédits rassemblés sous une classieuse pochette carbone. On y retrouvera Kasper Bjørke ou encore Andrew Weatherall via The Asphodells chez les têtes d’affiche ou encore les jeunes prometteurs Max Power ou Paresse pour des titres nu disco, new wave, ou encore acid house virant psychédélique. Indispensable.

IO

VA R

KATERINE - MAGNUM Si vous êtes amateurs de grosses narines, de paquebots de croisière, de fauteuils d’handicapés, de gros poussins, de petits chatons, ce disque est pour vous. Si vous êtes amateurs de femmes policières, de téléphones portables, de pêche, de ganja, ce disque est pour vous. Ce disque s’appelle Magnum. Magnum est un disque mais aussi un film avec des zooms, avec Julie Depardieu et Arielle Dombasle sur une île déserte qui passera sur Canal + le 12 avril. On va encore bien rigoler.

NA WA K P

PO

P

WE HAVE BANDS - MOVEMENTS Fraicheur, pop et album de printemps...Si ces trois mots vous rendent tout chose, vous êtes prêts pour le bermuda saumon, les claquettes de piscine et le troisième album de We Have Band. Il sortira la 28 avril, il sera parfait pour dodeliner du chef en regardant les défilés du festival international de mode de photographie de Hyères ou promener sa robe Porte Jacquemus aux beaux jours. Et ils seront en tournée en France en Mai.

RE

DAMON ALBARN - EVERYDAY ROBOTS Damon Albarn pourrait pisser dans des robots comme dans des violons, ce serait probablement toujours aussi génial... Si vous vous sentez seul comme Damon pressez sur Play et vous écouterez encore et encore son timbre cassé, agrémenté parfois de la collaboration majestueuse de Brian Eno. Car Damon est charmant, mélancolique ... mais charmant. Un jour j’ai embarqué sur le même vol Tokyo Londres que lui et je peux vous l’assurer ... même fatigué, même pudique, Damon est plein de magie et vous l’attendez.

PO

CELINE FLORET


IC

MU

S

TODD

TERJE © photos : DR

LE VOILÀ ENFIN !!! LE PREMIER ALBUM DE TODD TERJE IT’S ALBUM TIME DÉBARQUE DANS LES BACS LE 8 AVRIL. L’OCCASION DE VOUS RAFRAÎCHIR UN PEU LA MÉMOIRE AU SUJET DE CE PRODIGE NORVÉGIEN DU NU DISCO AVANT SON PASSAGE AU PONT DU GARD LE 11 JUILLET LORS DU FESTIVAL LIVES AU PONT.

Durant une dizaine d’années, Todd Terje (Terrryeah !) a écumé les clubs et les festivals du monde entier sans pour autant se décider à sortir un album. Et bien c’est chose faite aujourd’hui puisque le dj-producteur-remixeur norvégien nous livre enfin le succulent It’s Album Time sur son label Olsen records. Et on a envie de lui dire merci ! Soigneusement préparé, ce douze titres, qui vient célébrer dans le même temps ses dix ans de carrière, pourrait bien devenir l’album de l’année 2014. Depuis son enfance passée dans le petit village de Mjøndalen, au sud-ouest d’Oslo, Terje Olsen de son vrai nom considérablement alourdi son bagage musical. Car c‘est peu dire que 114

cette période de sa vie fut marquée par un manque criant d’influences. Seule sa sœur lui offrait quelques rares moments de plaisir distillé à l’écoute des cassettes de son ami Tore Kroknes aka Dj Erot. Bricolant des sons sur son ordinateur, il s’essaiera tout de même à la jungle et la house lors de soirées étudiantes avant que ses oreilles ne découvrent Sexy Disco de Bjorn Torske en 1999. Deux ans plus tard, débarqué à l’Université d’Oslo pour étudier la physique après être passé par la case piano, Todd Terje fait la connaissance de Prins Thomas alors chez HS Records. Convaincu que le garçon a du talent à revendre, il lui propose de participer à ses productions.


Rapidement, il se fait remarquer pour ses remixes et mixes et impose sa griffe sur la scène scandinave avant de s’attaquer plus récemment à Shit Robot (Simple Things), Hot Chip (How Do You Do), Joakim (Nothing Gold) ou Roxy Music (Love Is The Drug). Collaborant également avec Lindstrom, il établit sa notoriété au-delà des frontières de son pays natal. Aujourd’hui, Todd Terje est devenu une figure du nu disco (parce qu’il faut bien lui coller une étiquette) que les organisateurs de soirées et festivals s’arrachent déjà pour la saison. Ce discret personnage arborant une belle moustache livre enfin son premier opus rassemblant douze perles pétillantes produites ces deux dernières années dont certaines sont déjà bien connues. 55 minutes durant, les morceaux s’enchaînent aisément dans le plus pur style du norvégien, c’est-à-dire un savant mélange d’influences électroniques, disco, funk... Un disque hybride mélangeant tour à tour claviers vintage,

IC

MU

S

rythmes exotiques et sons plus dancefloor. Ça démarre sur une courte intro qui nous mène tranquillement vers le premier morceau Leisure Suit Preben avant le succulent Strandbar et l’explosif Delorean Dynamite suivi de la reprise de Johnny and Mary de Robert Palmer sur lequel s’invite Bryan Ferry pour se terminer sur son tube de 2012 Inspector Norse. Même si son style peut être défini comme Nu Disco, Terje aime brouiller les pistes et nous emmener où il veut… Disco, funk, électro, house ? Une simple question que l’on oublie vite tant It’s Album Time est précis et catchy ! Un pur moment de plaisir tout simplement ! Après sa prestation remarquée au Worldwide Festival de Sète en juillet dernier, Todd Terje se produira à nouveau cet été dans la région, au Pont du Gard à l’occasion de la quatrième édition des Lives au Pont. Ce sera le 11 juillet ! D’ici là, régalez-vous avec It’s Album Time.

116


PORTFOLIO

DISIZ PALOMA NÎMES

w w w. c a n t o - p h o t o g r a p h e r. c o m


IAM PALOMA NÎMES


ACTUS DU NET

FILM

www.akademiezubrowka.com

EXPEDITION

www.iletaituneforet-expedition.org

ZAPPING SUR LE NET

DESIGN

http://celebratedesign.org

EMOTION

www.amplifon.co.uk/ emotions-of-sound.html

EXPERIENCE

http://unahistoriaquedalavuelta.com

PHOTOGRAPHIE

www.myprovence.fr/snapshots2013


SMARTWATCH MOTOROLA

EN BREF • Selon le magazine The Information, Google serait en train de mettre au point une version de YouTube entièrement dédiée aux enfants de moins de 10 ans. • Numericable envisage de proposer un débit en réception de 1Gbit/s à partir du troisième trimestre 2014. Free et SFR proposent déjà un accès de ce type. • Le web fête cette année son 25ème anniversaire ! La première version est apparue le 12 mars 1989 et le premier site le 20 décembre 1990. • La NSA a confirmé le mois dernier qu’elle était en mesure d’écouter les conversations téléphoniques d’un pays tout entier durant 30 jours grâce à son système Mystic. • Microsoft aurait prévu de commercialiser son nouveau système d’exploitation Windows 9 à partir d’avril 2015.

La montre intelligente sera sans aucun doute l’objet phare de 2014. Après Samsung et en attendant LG et Apple, Motorola a annoncé la sortie cet été de sa Smartwatch, la Moto 360. Cet objet connecté qui fonctionnera avec une version d’Android adaptée baptisée Wear disposera d’un cadran rond et d’un bracelet en cuir ou métal. Outre l’heure, diverses fonctions seront disponibles comme l’envoi de sms, la lecture des mails, la prise de notes vocales et la lecture des statuts des réseaux sociaux. La montre répondra également à la voix comme un smartphone et sera lancée aux Etats-Unis dans un premier temps avant d’arriver sur le marché européen.

PUBLICITE VIDEO AUTOMATIQUES SUR FACEBOOK Jusque-là en phases de test, les publicités vidéo automatiques devraient très prochainement se généraliser sur le réseau social américain Facebook. N’excédant pas 15 secondes, elles se lanceront automatiquement à l’écran sans le son et pourront être passées par les utilisateurs qui le souhaitent. Les autres internautes qui activeront la fonction plein écran pourront entendre le son de la vidéo. Une fois visionnée, un carrousel composé de deux autres vidéos s’affichera. Pour le moment, un nombre réduit d’annonceurs est en mesure d’utiliser ces spots qui leur permettront de toucher une très large audience avant qu’ils ne deviennent particulièrement bien ciblés selon chaque utilisateur. Ça devait bien arriver un jour !

RECETTES PUBLICITAIRES PRESSE PAPIER

La tendance de la baisse des recettes publicitaires de la presse papier au profit du numérique s’est confirmée en 2013. D’après une étude menée par l’Institut de Recherches et d’études publicitaires et France Pub, les recettes ont reculé de 8,4 % à 2,94 milliards d’euros. La Presse Quotidienne Nationale (PQN) subit une baisse de 10,2% (209 millions d’€), - 6,4% (819 millions d’€) pour la Presse Quotidienne Régionale, - 9,6% (1,03 milliard d’€) pour les magazines et – 11,5% (320 millions d’€) pour la presse spécialisée. Quant à la presse gratuite, la chute se poursuit également avec – 7% l’année dernière.


VILLA ROUGE VEN 11/04 : DJ Matador (Minus) + DJ

Cosmic Boys ( Scander) VEN 18/04 : Soirée impulse avec DJ Spartaque + DJ Jay One VEN 25/04 : Soirée Imagine Your Sky avec DJ Loui Cut + DJ Cbass + Miss Angel + DJ Zouille

MONTPELLIER

HEAT SAM 12/04 : Mikael Weermets + Nico

ANTIROUILLE VEN 04/04 : Come To Daddy #6 w/

VEND 18/04 : NRJ Extravadance Avec

Dodge & Fuski MER 09/04 : Jabberwocky Live + Efix & Flint + Renö SAM 19/04 : Little Berlin w/ Simina Grigoriu + Pushykiller + Emilie Dada + Co-Koon MER 30/04 : Bonheur : TINI (Desolat, All) SAM 31/05 : Bonheur Closing Party – Subb-An + Yamen & Eda (Crosstown Rebels) ROCKSTORE VEN 11/04 : Echoes - A Tribute To Pink Floyd SAM 12/04 : My Life Is A Week End -

Zone Night W/ The Hacker + Maelstrom + Djedjotronic DIM 20/04 : Son Of Kick + The Perfect Hand Crew + Baxter Beez JEU 24/04 : Biga Ranx + Filentre MAR 29/04 : Alborosie MER 30/04 : Mauresca Fracas Dub SAM 03/05 : The Chameleons + De Stijl MAR 06/05 : Black Uhuru JEU 15/05 : Grupo Compay Segundo VEN 16/05 : Mondkopf "Dj Set" + Dj Detect VICTOIRE2 JEU 03/04 : HollySiz + invite VEN 04/04 : As de Trêfle + Le Comp-

toir des Fous (chanson)

SAM 05/04 : Chill Bump + La fine

équipe (rap) JEU 10/04 : Fanga + Flox (afrobeat) VEN 11/04 : Magic Malik + Ethioda (électro jazz) SAM 12/04 : Deen Burbigo + 3010 (rap) VEND 18/04 : Florent Marchet + Laurent Montagne (chanson) VEND 25/04 : Club V2 MER 14/05 : La Maison Tellier + Iaross

De Andrea & Sandy

Dj Assad & Alex Evander Sam 19/04 : Michael Calfan + Nico De Andrea & Sandy MER 30/04 : Dj Magnum & Alex Evander BREAK CLUB VEN 04/04 : Pig & Dan (Elevate -

Cocoon / Spain) + Elodie Kirsten + Stephane Gentile + Cia Lamarle SAM 12/04 : Hush Hush! – Guilmlaume & The Coutu Dumonts + Tim Green + Claude Monnet + Gregori Peulh + Noizy Fight + Cia Lamarle AUTRES SAM 05/04 : Cody ChesnuTT au Jam VEN 11/04 : Unænime Party 2 au Théâtre

de la Mer Salle Tarbouriech à Sète Nightdugs + Rüba Kpø + Ivan Halen + Paul Brisco x Yeallow X Chic Type. SAM 03/05 : United 9 years Festival au Zénith Sud - Adam Beyer + Popof + Hot Since 82 + Guy Gerber + Tommy Four Seven + Marc Maya + Joop Junior + Marcel Fengler + Roy Rosenfeld + Citizen Kain + Cebb + Flint... SAM 17/05 : Chinese Man + Deluxe au Zénith Sud DU 22 AU 25/05 : K-Live Festival au Théâtre de la Mer à Sète – High Tone + Panda Dub + Ondubground…

NIMES LA PALOMA JEU 10/04 : Valérie June + Lisa Leblanc SAM 12/04 : Popa Chubby + Mr

Blackstone

122

AVRIL - MAI 2014

AGENDA DES SORTIES

LUN 14/04 : This is not a love night avec The Lords of Altamont + Les Arondes VEN 18/04 : Jello Biafra + The Last Brigade DIM 20/04 : The Parov Stelar Band + L’Homme Parle MAR 22 & MER 23/04 : Pascal Parisot La vie de Château SAM 17/05 : The Toy Dolls + Out of School Activities MER 21/05 : L’apéro techno d’A-nimé VEN 23/05 : Dub Inc JEU 29, VEN 30 ET SAM 31/05 : Festival This is not a love song

MARSEILLE DOCK DES SUDS SAM 12/04 : Dub Station #26 VEN 25/04 : Chinese Man & Deluxe feat.

Taiwan Mc

SAM 10/05 : Tapage Nocturne SAM 17/05 : La Nuit Rouge – Loco Dice +

Ben Klock + Art Department + paco Osuna + Dvs1 + Margaret Dygas + Mark Broom + Pfirter…

ESPACE JULIEN SAM 12/04 : Marseille Rising Skank

Festival

JEU 17 & SAM 19/04 : Enjoy Festival MER 30/04 : Nuit Sauvage - Clap-

tone + The Mekanism + Seuil + Jack Ollins + Elysée VEN 09/05 : Peter Hook & The Light LE MISTRAL (AIX EN PROVENCE) LES 1, 2 & 7/05 : Festival SpaceC-

trl Fritz Kalkbrenner, Solomun Vs H.o.s.h, Klingande...

AVIGNON LE PRIVÉ VEN 04/04 : Off World Trance VEN 11/04 : Jabberwocky VEN 18/04 : Marika Rossa VEN 25/04 : Miguel Campbell MER 07/05 : Barcelona Party VEN 09/05 : Don't Panic! VEN 16/05 : Androma VEN 30/05 : Angy Kore


123


AGENDA CULTUREL

FESTIVAL ARABESQUES

Jusqu’au 25/05 – Divers lieux BATTLE OF THE YEAR

Sam 24/05 – Zénith Sud

AVIGNON & ARLES

FISE

Du 28/05 au 01/06 – Rives du Lez DERNIÈRES NOUVELLES DE L'ETHER

Jusqu’au 22/06 - La Panacée

AURORE MARINE

Jusqu’au 18/04 - Galerie du Parcours de l'Art A LA POURSUITE DE L’INFINI

Jusqu’au 30/04 - Camili Books et Tea APRÈS LES LUCIOLES

SETE MONTPELLIER LES DIMANCHES DU PEYROU

Tous les dimanches matin – Peyrou JOURNÉES EUROPÉENNES DES MÉTIERS D'ART ET CIRCUIT DES CÉRAMISTES

Les 04, 05 & 06/04 – Divers lieux L’ŒIL ET LE CŒUR 2

Jusqu’au 07/04 – Carré Sainte-Anne FESTIVALES DE SAPORTA

Ven 11/04 – Mas de Saporta RUSINOL MASRAMON

Jusqu’au 19/04 – Galerie de l’Ancien Courrier ONEKOPSKY ET CHEO – APPROXIMATE TRANSLATION

Jusqu’au 26/04 – Galerie Montana SYLVAIN FRAYSSE – LET’S BUILD A FIRE

Jusqu’au 26/04 – Galerie Vasistas

FIN DE FIESTA À SÉVILLE

A partir du 11/04 - MIAM

VASANTHA YOGANANTHAN – PIÉMANSON

Jusqu’au 26/04 – Maison de l’Image Documentaire Jusqu’au 11/05 – CRAC (Project Room)

RELIANCE OU ACHILLE ET LA TORTUE

Jusqu’au 11/05 – CRAC (Project Room)

JULIE MARET « POLYMÈRES »

GUILLAUME CONSTANTIN – LA CONSTANTE DES VARIABLES GUILLAUME JANOT – MARSEILLEMARSEILLE

ERIC HATTAN : HABIITER L’INHABITUEL

Jusqu’au 04/05 – FRAC PACA

Jusqu’au 09/06 – CRAC

MR POST

Jusqu’au 11/05 – Musée Paul Valéry

NUIT APACHE

4 À 4 – 4 EXPOSITIONS À 4 ARTISTES K-LIVE FESTIVAL

Du 22 au 25/05 – Théâtre de la Mer & Centre-Ville

FESTIVAL SAPERLIPOPETTE

Du 10 au 31/05 – Domaine d’O OPÉRATION PLASTIQUE – UNE NOUVELLE VAGUE

Jusqu’au 16/05 – Galerie Vasistas

VOLET #2

VIENS FAIRE TON ARTI SHOW

Jusqu’au 16/05 – Carré d’Art Salle Soleil Noir LAURE VIEUSSE

Jusqu’au 30/04 – Galerie Corps & Ame MARC SOUQUE

Du 02 au 31/05 – Galerie Corps & Ame

BOUTOGRAPHIES

A partir du 17/05 – Divers lieux COMÉDIE DU LIVRE

Du 23 au 25/05 – Place de la Comédie

Jusqu’au 17/05 – La MAD RICCIOTTI ARCHITECTE

Jusqu’au 18/05 – La Friche Belle de Mai PRINTEMPS DE L’ART CONTEMPORAIN

Les 29, 30 & 31/05 – Divers lieux UNE JOURNÉE EN MÉDITERRANÉE

Jusqu’au 01/06 – Château de la Buzine VISAGES

PIX & TECH – SALON DES CULTURES NUMÉRIQUES ET TECHNIQUES

Jusqu’au 22/06 – Centre de la Vieille Charité

Les 24 & 25/05 – Parc Expo

Jusqu’au 06/07 - Astérides

POP-UP ASCO ET ERIKA VOGT

MIST

A partir du 15/05 - Galerie At Down

BAROCK

Jusqu’au 15/05 – FRAC PACA

Jusqu’au 27/04 – Carré d’Art

Jusqu’au 11/05 – Musée fabre

Jusqu’au 10/05 – Straat Galerie

MARK PEZINGER VERLAG

NIMES

LINDA MCCARTNEY – RÉTROSPECTIVE 1965-1997

FRANÇOIS-ANDRÉ VINCENT

Jusqu’au 09/05 – Cut & Mix shop

Jusqu’au 12/05 – Sextant et plus

CHORÉGRAPHIES SUSPENDUES

Jusqu’au 10/05 – Linette

Jusqu’au 26/04 – Galerie Territoires Partagés

JACQUES JULIEN – TAILLES DOUCES

Jusqu’au 02/05 – Studio411 Galerie

CLARA PERREAUT - MAIS OÙ EST L’ARBRE…

Jusqu’au 10/04 – galerie des Grands Bains Douches de la Plaine

Jusqu’au 06/06 – La Traverse

SÉBASTIEN CARRÉ – PERCEPTION

Jusqu’au 04/05 – Pavillon Populaire

MARSEILLE

GUILLAUME LEINGRE – 5000 K

JEAN AZÉMARD – ŒUVRES 1968-1998

Jusqu’au 26/04 – FRAC LR

Jusqu’au 29/06 - Galerie Le Magasin de Jouets (Arles)

Jusqu’au 06/07 - La Friche Belle de Mai

SERIGNAN

SPLENDEURS DE VOLUBILIS

Jusqu’au 25/08 - MuCEM

NICOLAS DAUBANES

Jusqu’au 19/04 - Musée Régional d’Art Contemporain PETER DOWNSBROUGH

Jusqu’au 11/06 - Musée Régional d’Art Contemporain 124

FUNNY ZOO

Jusqu’au 29/12 – Jardin Zoologique Longchamp


CHRONIQUES LIVRES

DE

SI

MO DE

GN

IL

LU

S.

MO DE

SNEAKERS: THE COMPLETE LIMITED EDITIONS GUIDE U-Dox présente son guide de référence des sneakers les plus rares et les plus recherchées de la planète. L’ouvrage revient sur les plus importantes sorties de sneakers de ces 10 dernières années, retenant ainsi plus de 300 modèles de 15 marques : ceux qui ont transcendé le genre, souvent grâce à des collaborations avec des artistes, designers, icônes ou marques d’anthologie.

PU

B

THE WES ANDERSON COLLECTION Avec des films tels que Bottle Rocket, Rushmore, The Royal Tenenbaums, La Vie Aquatique, The Darjeeling Limited, Fantastic Mr. Fox, et Moonrise Kingdom, Wes Anderson est devenu aujourd’hui l’un des réalisateurs les plus influents du cinéma américain grâce à une esthétique immédiatement reconnaissable. Cette publication offre pour la première fois un aperçu en profondeur de la filmographie d’Anderson, guidant les lecteurs à travers sa vie et sa carrière. Photos inédites, illustrations et autres objets inédits reflètent parfaitement l’univers à la fois sage et espiègle ce personnage créatif. Introduction par Michael Chabon.

DRIES VAN NOTEN Cette publication coïncide avec l’exposition «Dries Van Noten-Inspirations» présentée au Musée des Arts Décoratifs de Paris jusqu’en aout 2014. Ce catalogue, tout comme cette première exposition à Paris autour du créateur belge, propose un voyage au coeur de ses inspirations: des références empruntées à la mode, à la peinture, à la photographie, au cinéma ou à la musique, à l’Orient comme à l’Occident, etc… Ces références dialoguent avec les collections Femmes et Hommes de Dries Van Noten et ces juxtapositions reflètent l’intimité visuelle du créateur. Ce livre invite également à entrer dans son quotidien à travers les photographies de Koen de Waal et résume l’ensemble de ses collections depuis 1986.

78-87 LONDON YOUTH Cet ouvrage présente une série de photographies prises dans la rue, dans les clubs et les bars de Londres entre 1978 et 1987 par Derek Ridgers. Les gens apprêtés pour sortir ont toujours été au centre du travail du photographe, depuis les prémisses du mouvement punk jusqu’à aujourd’hui. La première fois qu’il a utilisé un appareil photo en 1971, Derek Ridgers s’est attaché à capturer des personnages et des scènes sociales et a intéressé la presse et les institutions culturelles.

SA TI

126

RI

QU

E

HELLO KITTY COLLABORATIONS Pour fêter les quarante ans de Hello Kitty, Sanrio, sa société fondatrice, retrace la fabuleuse histoire d’un petit personnage apparu pour la première fois sur un porte-monnaie vinyl au Japon en 1974 et qui est devenu depuis une des créations les plus célèbres et les plus présentes au monde, symbole de gaieté et de bonheur. Dans le cœur de toutes les petites filles du monde, sur un nombre incalculable d’objets, Hello Kitty a collaboré avec les marques les plus diverses et les plus célèbres. comme Liberty, Barbour, Diesel ; Crabtree & Evelyn et MAC ; A Bathing Ape, Undercover, Stussy, Super, Vans et Reebok...

STAR WARS - STORY-BOARD, LA PRÉLOGIE Pour la première fois, Lucasfilm ouvre ses archives afin de présenter le meilleur des storyboards des Épisodes I, II et III. Cet ouvrage rassemble ainsi les illustrations les plus somptueuses réalisées pour les trois films, avec les commentaires des artistes qui les ont créées : Iain Mc Caig, Ed Natividad, Benton Jew, Warren Drummond, Rodolfo Damaggio, etc. Tout au long de ce livre extraordinaire, le lecteur découvrira comment ces artistes ont réfléchi et travaillé, et comment les storyboards qu’ils ont dessinés ont contribué à la création de la Prélogie et à l’expansion de l’univers de Star Wars.


HARDWAX CONCEPT

ZAT#8 LE PARESSEUR

NEOS L SP A

Le Groupe Clinipole s’associe à Vichy Spa pour le lancement de son premier concept de Spa Resort de Santé sous la marque Vichy Spa Hôtel. Cet établissement quatre étoiles installé au 1292, allée des thermes à Juvignac sur le site thermal de Fontcaude ouvrira ses portes le 30 avril prochain et proposera différents programmes de gestion du capital santé utilisant les eaux de sources : Nutrition & Diététique, Médecine anti-âge, médecine esthétique et médecine physique de rééducation. Composé notamment de 99 chambres & suites et d’un spa de 2600, il mettra à l’honneur la cuisine méditerranéenne au restaurant « Au Comptoir de Fontcaude bistrot by Jacques & Laurent POURCEL » dirigé par les deux célèbres chefs étoilés. www.vichyspahotel.com

TE

L’Office de tourisme vient de lancer son flipboard Montpellier Now, un magazine de photos en ligne sur la destination, à découvrir sur tablette numérique. L’OT fait ainsi remonter sur ce magazine virtuel des photos live, postées sur divers réseaux sociaux, pour mettre en lumière Montpellier au travers

CH

NO

LO

GI

E

d’instants vécus, d’émotions partagées. Toucher du doigt l’esprit de la destination, son identité, son atmosphère incomparable, telle est l’ambition de ce nouvel outil. Car ce sont bien ceux qui vivent ces moments montpelliérains qui en parlent le mieux.

FLIPBOARD MONTPELLIER NOW

TE

VICHY SPA HOTEL

VICHY SPA HOTEL

MONTPELLIER FLIPBOARD


GN ON

Ouvert en avril 2010, Hardwax Concept Store s’est imposé comme lieu de référence dans la cité des papes. Décalé et anticonformiste, cet espace à la déco vintage multiplie les expériences : écoute et achat de musique, corner coiffeur - barbier traditionnel, galerie d’exposition pour jeunes artistes régionaux et shop de fripes chinées à l’étranger. Bien loin des clichés «salon de coiffure», ce lieu de vie, de culture et de mode vous réserve nombre de surprises pour parfaire votre look. Ouverture du mardi au samedi de 10h à 19h et les jeudis de 12 à 21h. http:// hardwax.tumblr.com HARDWAX Concept Store – 36, rue Carreterie - 84000 Avignon

HARDWAX CONCEPT

AV I

C’est au 9, rue de la Fontaine, dans le quartier Saint-Roch que Jean-Baptiste Parret et Didier Leseur ont ouvert leur restaurant, Le Paresseur (contraction de leur nom de famille). Ces deux passionnés de bons produits dont l’un est issu d’une fratrie de charcutier-traiteur ont composé une carte de cuisine traditionnelle simple et gourmande. Carpaccio de Truite ou soupe de poissons de roche en entrée, Agneau du Larzac ou Suprême de poulet pour le plat et un tiramisu aux fraises gariguettes pour conclure en beauté… les plats du printemps sont à déguster dès maintenant à cette nouvelle adresse montpelliéraine.

LE PARESSEUR

La huitième édition des Zones Artistiques Temporaires prendra ses quartiers à Malbosc du samedi 19 avril 20h jusqu’au lendemain matin au lever du soleil. En attendant l’annonce prochaine de la programmation détaillée, on peut déjà vous dire que ce sera une « ZAT nature et nocturne, sous les étoiles et près du feu » au cœur du parc Malbosc au Nord de Montpellier. Une cinquantaine d’animations auront lieu durant la soirée et la nuit : installations, concerts, spectacles… pour passer un excellent moment printanier. Plus d’infos sur http://zat.montpellier.fr

ZAT#8

• Pour rappel, le Zénith Sud de Montpellier accueillera la finale du BOTY France le samedi 24 mai 2014. • Du 17 mai au 1er juin, rendez-vous pour la 14ème édition des Boutographies, les rencontres photographiques de Montpellier. • La course la Montpellier Reine, dont les fonds récoltés sont reversés pour la lutte contre le cancer du sein, aura lieu le dimanche 25 mai.

EN BREF

Nouveauté, l’alliance de BioLux et de LPG au sein d’une structure résolument contemporaine à Montpellier. Le Centre Neos Bien-Etre a mis en place une cabine esthétique à la pointe de la technologie pour des soins personnalisés ainsi qu’une analyse professionnelle permettant d’obtenir des résultats durables. Neos Bien Etre – 1, avenue Emile Bertin Sans - 34000 Montpellier / www.neosmtp.com

NEOS BIEN ETRE


PLAGES

CARRÉ MER Rive droite Palavas - 34750 Villeneuve-lès-Maguelone T.04.67.42.06.96 www.carre-mer.fr Olivier Château, les frères Pourcel et leur nouvelle équipe vous attendent à CARRE MER pour la saison été 2014. Telle une Commedia Dell’arte, c’est une nouvelle troupe qui vous accompagnera dans ce théâtre éphémère. Costumes et décors par Christian Collot, avec quelques nouvelles surprises…. Le scénario est déjà écrit, le casting déjà bouclé. Avec dans les rôles principaux : en chef d’orchestre Frédéric, au piano le chef Francis, au service de salle Benjamin, au bar ambiance Vincent, à la plage et sur le sable José, à la billetterie Josy, à la trompette Silvère, aux gourmandises et sucreries Jonathan, en metteur en scène et à l’accueil Christian.

LA PAILLOTE BAMBOU AP_GPLage_Focus_20x20_DEF.indd 4

LA GRAND PLAGE

Le Grand Travers 34280 La Grande Motte T. 04.67.56.73.80 www.lapaillotebambou.com

Esplanade Jean Baumel 34280 La Grande Motte T. 04.67.29.29.29 www.lagrandplage.com

La Paillote Bambou, la plus élégante des plages privées de La Grande Motte vous accueille tous les jours dans un cadre chic et raffiné avec vue imprenable sur la Méditerranée. La plage privée à l’ambiance conviviale et branchée s’est donnée les moyens de confirmer son positionnement « avant-gardiste » pour cette saison riche en nouveautés, à commencer par son nouveau décor extérieur. Ainsi, de nouveaux salons plus classieux et plus confortables ont pris place sur le ponton panoramique et une nouvelle terrasse sera aménagée autour du bar de plage. Imité, mais jamais égalé, l’établissement connu et apprécié pour son décor blanc et naturel, renouvelle sa collaboration avec Claude Monnet, pour la troisième saison.

Dès cette saison, La Grand Plage s’installe en lieu et place du Yacht Club Beach sur l’Esplanade Jean Baumel à La GrandeMotte. La fine équipe de ce nouvel établissement a mis les petits plats dans les grands pour vous assurer une excellente saison sous le soleil méditerranéen. Au programme : des apéros et des fêtes entre amis, de longues pauses gourmandes les pieds dans le sable et des dégustations de cocktails au bord de l’eau. De la convivialité, de la détente, de la chaleur et de la bonne humeur bien sûr... c’est à la Grand Plage. Ouverture le 10 avril.


PLAGES

LA VOILE BLEUE EFFET MER

WHITE BEACH

Le Grand Travers 34280 La Grande Motte T. 04 67 56 73 83 www.lavoilebleue.fr

Le Grand Travers 34280 La Grande Motte T.04.67.57.40.98 www.lewhitebeach.fr

Célèbre pour ses grandes fêtes estivales, La Voile Bleue jouera cette année la carte de la nouveauté culinaire, aux saveurs et parfums de la Méditerranée. La plage vous invite aussi à découvrir sa nouvelle ambiance et programmation musicale. Cette saison la Voile Bleue met à votre disposition un parking avec voiturier, pour toujours plus de confort. On vous souhaite donc d’agréables repas face à la mer au cœur de cette oasis de détente. N’oubliez pas que pour bénéficier d’un accès privilège à toutes les soirées, il vous suffit de demander la carte VIP 2014. Et n’hésitez pas à télécharger gratuitement l’application Android et Iphone « La Voile Bleue », pour connaître la programmation Semaine qui animera tous les soirs la Voile Bleue, ainsi que leurs plus grands évènements.

Le Grand Travers 34280 La Grande Motte T. 04 67 56 02 14 www.effetmer.com A la Grande-Motte, un lieu où l’été ne sera comme nulle part ailleurs. Une plage aménagée, généreusement confortable, à la cuisine authentique et évolutive signée par le chef Maecor Jouga. Entièrement repensée et réaménagée par Imaad Rahmouni, designer de renom, la plage se veut un lieu inédit et singulier. Jeune et dynamique dans son activité quotidienne, pleine de fraicheur et d’allant, la plage Effet-Mer joue la priorité du service et du confort en faveur de sa clientèle. Lieu de bien-être, l’Effet-Mer a imaginé une nouvelle carte de massages pour cette saison. Rendez-vous dès le 17 avril pour l’ouverture.

C’est une expérience à part que de découvrir cette nouvelle plage située à la place du Sun 7 Beach (ancien Côté Plage). Décoration en matériaux bruts et naturels. Accueil convivial. Larges transats bois confortables. Calme et espace. Cuisine par Jérôme Bartoletti, paraît-il la meilleure des restos de plage à des prix raisonnables. Esprit bistrot sur tables en zinc, les pieds dans le sable ou en surplomb de la mer avec vue panoramique. Carte de Tapas basques et tables hautes. Le soir, magie du bar scintillant de grosses bougies. Le jeudi : Afterwork-live autour du grand piano. Le vendredi : La White ! (grande soirée Pop-Soul&Disco).


PLAGES

AGENDA PLAGES

LA GRANDE MOTTE LA PAILLOTE BAMBOU

ZÉNITH PLAGE

Le Grand Travers T. 04.67.56.73.80 www.lapaillotebambou.com

av. de Maguelone 06 09 97 63 65

LA VOILE BLEUE Le Grand Travers T. 04 67 56 73 83 www.lavoilebleue.fr

CARNON PALM RAY Rond point du petit Travers T.04 67 50 38 80 www.palm-ray.com

LA GRAND PLAGE Esplanade Jean Baumel T. 04 67 29 29 29 www.yachtclubbeach.com

EFFET MER Le Grand Travers T. 04 67 56 02 14 www.effetmer.com

LE BIKINI Accès 19 - Esplanade Jean Beaumel T.04 67 56 10 40 www.plagedesbikinis.fr

PALAVAS/MAGUELONE CARRE MER Rive droite Palavas Villeneuve-lès-Maguelone T.04.67.42.06.96 www.carre-mer.fr

BEACH BAZAR 1269 av de L’Evéché e Maguelone T.04.67.60.30.48 www.beachbazar.fr

LE WINDSURF Avenue Evéché de Maguelone T.04 67 68 01 57

PLAGE DES LÉZARDS Avenue Samuel Bassaget T.04 67 50 78 80 www.laplagedeslezards.com

LA PLAGETTE Petit Travers T.06 45 15 02 52

LE MISTRAL Petit Travers T.06 10 25 51 71

LE GRAU DU ROI LE B PLAGE 365 Bd du Docteur Jean Bastide T.04 66 88 30 15 www.bplage.com

LA PLAGE DES ARTISTES Bd du Docteur Jean-Bastide T.06 10 71 07 60 www.plagedesartistes-restaurant.fr

BAMBOO BEACH Boulevard du boucanet T.04 66 53 04 12 www.bamboo-beach.fr

L’AIGO BOULIDO T.04 66 77 69 21

CARRE MER Sam 12/04 : Opening dj Franky 30 mai : soirée d’inauguration 5 juillet : heat summer party 6 septembre : Closing party tous les mardis : La friendly by DJ Francky

PAILLOTE BAMBOU Jeu Sam Sam Les Les Les Les Les Les Les

17/04 : Ouverture 28/06 : Soirée d’Inauguration « Bal des Sirènes » 09/08 : Soirée Anniversaire « Fireflies » lundis : « Dance On » – Ivan Halen mardis : «ART BAMB !» DJ Johnny Morelli mercredis : « Lipstick » – Stephane Gentile jeudis : « House & Sand » – Laurent Wild vendredis : Bambou Dance Club – Noizy Flight & Paul Lestat samedis : «¡BANG!» - Stéphane Gentile dimanches : « Mi Casa es Su Casa » - DJ Lamine

EFFET-MER Jeu 17/04 : Ouverture de la plage et premier Afterwork avec Greg Delon Sam 19/04 : Opening Party avec Sandy Perrellon & Greg Dim 20/04 : 1er Brunch et dès 16h30 music by Cebb & James Mac Sam 10/04 : Champagne #1 Sam 07/06 : Inauguration avec Rodriguez Jr Sam 21/06 : Fête de la musique - Live avec Benedetto & Farina + FMR team Sam 12/07 : Full Moon party #1 avec La Dune Sam 19/07 : 12ème anniversaire avec Michel Cleis Sam 09/08 : Full Moon avec La Dune

LE WHITE BEACH Les Jeudis : Live afterwork autour du grand piano Les Vendredis : La White soirée festive aux couleurs pop,soul, disco & remixes

VOILE BLEUE Ven Sam Sam Lun Ven Sam Sam

11/04 14/06 21/06 14/07 15/08 23/08 06/09

: : : : : : :

Opening Inauguration Fête de la Musique Fête nationale 15 août Soirée Blanche Closing


CHIC/BRANCHÉ CHIC PAIA : 27, ZAC des Commandeurs – 04 67 99 00 00 (Lattes) CARPE DIEM : Centre Cial Polygone – 04 67 22 01 98 PEOPLE’S RAG : 13, rue de l’Argenterie - 04 67 60 81 91 M + F GIRBAUD : 11, grand rue Jean Moulin – 04 67 54 01 06 MAJE : 26 rue de l’Ancien Courrier - 04 67 58 50 87 SOON : 34, rue de l’Argenterie - 04 67 55 00 82 KLUB : 7, rue Jacques Cœur - 04 67 29 56 89 DIRK BIKKEMBERGS : 7, Passage Lonjon CACHOU : 4, rue des Sœurs Noires - 04 67 60 70 33 LILY : 22, rue de l’Argenterie - 04 67 58 75 28 KOOPLES SPORT : 16, rue de l’Argenterie MA PREMIERE BOUTIQUE : 4, rue du Petit Saint-Jean - 04 67 60 62 89 SISLEY : 45, grand rue Jean Moulin - 04 67 55 23 33 LIU.JO : 37, rue de l’Argenterie - 04 67 54 73 55 CASAMANCE : 11, rue Jacques Cœur - 04 67 60 69 73 COQUELINE : 6, rue de la Croix d’Or - 04 67 60 53 54 AGNES B : 14, rue Foch - 04 67 57 80 94 HUGO BOSS : 7, rue Foch - 04 67 02 16 16 TARA JARMON : 12, rue de l’Argenterie - 04 67 56 03 29 L’M BY LISE MARIE : place Saint-Roch - 04 67 63 46 17 ZADIG ET VOLTAIRE : 23, rue Foch - 04 99 61 15 85 COMPTOIR DU DESERT : 22, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 22 99 SANDRO : 4, rue de l’Argenterie - 04 99 61 67 49 SANDRO HOMME : 19, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 63 36 92 THE KOOPLES : 29, rue de l’Argenterie - 04 67 02 66 04 ELEVENPARIS : 19, rue de l’ancien courrier – 04.99.62.60.95 BA&SH : 13, rue de l’ancien courrier - 04 67 60 97 11 GROC : 7, rue Jacques Cœur – 04.67.60.54.11 ERIC BOMPARD : 18, rue de l’Argenterie - 04 67 60 93 26 J’AIME : 17, rue du Petit Saint-Jean - 04 99 06 05 78

SAPSAK : 16, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 23 70 DE SI JOLIES CHOSES : 17, rue de la Croix d’Or - 04 67 86 40 24 CLAUDIE PIERLOT : 19, rue de l’Argenterie - 04 67 58 53 42 CORLÉONE: 19 rue Foch – 09 67 17 20 34 LINETTE : 5, rue Sainte Anne - 09 81 05 39 75 AUTOUR DU MONDE / BENSIMON : 6, rue Saint Paul - 04 67 29 67 81 AVANT… APRÈS… : 29, rue Foch – 04 99 06 95 35 CORK : 22 Rue Argenterie - 04 67 66 15 27

STREETCHIC STREET CHIC IN SITU : 18 & 22, rue de l’Ancien Courrier – 04 67 60 62 52 KULTE : 8, rue de la Croix d’Or - 09 71 55 93 77 SUPERDRY : Centre Cial Odysseum - 04 67 83 64 22 FIVE-O : 2, place Castellane - 04 67 66 08 16 L’ETAGE : 1, rue Draperie Rouge - 04 67 54 74 91 MAJESTIC HOMME : 22 rue de la loge - 04 67 60 75 16 MAJESTIC FEMME : 2 rue des Etuves - 04 99 65 60 72 LACOSTE L!VE : 3, rue de l’Aiguillerie – 04 67 58 56 21 VANS : 18, rue de la Loge - 04 99 63 51 64 BACKROOM : 55, rue de l’Aiguillerie - 04 67 58 94 01 ADDIKT : 27 rue de l’Aiguillerie – 04 67 58 43 39 CONCEPT STORE : 4, rue de l’Université - 04 99 63 76 28 DARWIN : 1 rue du bras de fer - 04 34 81 00 59 HYPE GALERIE : 11, rue de l’Argenterie - 04 99 63 55 95 THE GENERAL : 36, Grd rue Jean Moulin - 04 67 92 53 45 GALERIE MLLE : 7, rue du Bayle - 06 71 41 35 53

VINTAGE L’HEURE BLEUE : 1, rue de la Carbonnerie - 04 67 66 41 05 LE ZOUAVE : 16, place St Anne - 06 03 40 35 88 GALERIE 17 : 17, rue du Palais des Guilhem - 04 67 60 66 48 D’OR ET DEJA : 5, rue Embouque d’Or TWIN BROTHERS : 16, rue Alexis Alquié - 09 81 30 52 87 LEEBERTHY : 3 rue Fournarie – 07 81 40 26 40


BIJOUTIERS / HORLOGERS HERMES : 5, rue Jacques Cœur - 04 67 60 51 61 MINUTES ET SECONDE : 14, rue Foch - 04 67 58 34 48 BARRIERE JOAILLIER : 6, rue de l’Argenterie - 04 67 66 10 59

21, rue Foch - 04 67 66 80 93

FREYSSINET JOAILLER : 7, passage Lonjon - 04 67 54 75 40 CARTIER : 2, passage Lonjon - 04 67 66 09 38 MAUBOUSSIN : 19, rue Foch - 04 67 56 31 91 MONT BLANC : 7, rue Jacques Cœur - 04 67 66 62 73

CHAUSSEURS CHAUSSEURS REPETTO : 12, rue Jacques Cœur - 04 67 54 05 09 KROMATIK : 18, grand rue Jean Moulin - 04 67 60 58 19

17, rue de l’argenterie

ROBERT CLERGERIE : 6, place Chabaneau - 04 67 60 87 26 FREE LANCE : 17, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 43 56 JB RAUTUREAU : 17, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 43 56 DE PAS A PAS : 5, rue En Gondeau - 04 67 66 75 84 MANFIELD : 12, rue Jacques Cœur - 04 67 60 91 30

OPTICIEN Montpellier OPTICIENS DAMIEN OPTICIENS : 9, rue Saint Guilhem - 04 67 60 78 61 CARLA’S EYEWORKS : 7, rue du Petit Saint-Jean - 04 67 54 71 97 O MIL’YEUX : 1, rue En Rouan - 04 67 63 51 67 LOFT OPTIQUE : 8, place des Beaux Arts - 04 67 86 94 97 UNE HISTOIRE DE LUNETTES – 21 rue des Balances – 09 83 73 73 68

HIGH-TECH BOSE BY OMNISON : 450, rue Léon Blum – 09 51 20 65 58 ITRIBU : 36, rue Saint-Guilhem - 04 67 555 111 39 rue Fonck – 04 67 222 333 (Mauguio)

AZ MUSIC : 1475, rue Hélène Boucher - 04 67 92 98 92 (Mauguio)

ENFANTS/KIDS POM D’API : 29, rue de l’Argenterie - 04 67 60 83 70 PETIT BATEAU : 20, rue de la Loge - 04 67 60 37 09 JACADI : Centre Cial Polygone - 04 67 99 90 41 DES PETITES CHOSES : 2, plan Pastourel - 04 67 57 73 25 LE PETIT SOUK : 20 rue de l’Ancien Courrier – 04 67 58 80 89

MOBILIER DESIGN /DECO MOBILIER RBC DESIGN CENTER : 609 avenue Raymond Dugrand - 04 67 02 40 24 UNOPIU BY RBC : 1 av. de la Fontanisse à Gallargues - 04 66 73 30 00 LLUCK : 19, boulevard du Jeu de Paume - 04 67 60 52 04 BO CONCEPT : Route de Carnon - ZAC du Fenouillet - 04 67 64 11 58 LA SUITE : Espace Humbert – Route de Carnon (Pérols) – 04 67 64 56 21 MONA MARKET : 16, rue Desmazes 34000 Montpellier - 04.67.02.23.67 DOMUS VIVENDI : 4, ZAC Soriech - 04 67 65 24 96 (Lattes) SCENES D’INTERIEUR : 15, rue des Sœurs Noires - 04 67 84 23 32 STEINER : Centre Cial Le Solis - avenue de la Mer - 04 67 64 55 36 (Lattes) VIOLETTE : 2, rue du Petit-Saint-Jean 04 67 92 99 29 DE LA LUCE : 2, rue Saint-Côme - 04 67 06 90 75 FOR INTERIOR LIVING : 12, rue Eugène Lisbonne - 04 67 56 18 49 2EME OBJET : rue de la Carbonnerie - 06 07 32 75 67 ETAT D’AME : 12, rue En Gondeau - 04.67.60.79.20 CMS CUISINES : 7, bis rue des Genêts - 04.67.70.10.57 (St Clément de Riviere) CHIC & BOHEME : 31, rue Proudhon - 06 76 23 99 90 FOCUS CHEMINÉES : 2, rue Henri Guinier - 04 67 92 50 50 METROPOLITAN ART & DESIGN : 30 rue Foch - 04 67 67 18 70 SQUARE : 5, rue du Petit Saint-Jean - 04 67 66 32 73 SYMETRIC DESIGN : rue du plan du Palais – 06 99 21 02 01 BAZAR CHIC : 15, Rue du Cheval Vert 34 000 Montpellier - 06 84 60 20 89 PAUME : 19, bd du jeu de paume - 04 99 61 72 77


GASTRONOMIQUE LE JARDIN DES SENS : 11, avenue Saint Lazare 04 99 58 38 38 CELLIER & MOREL : 27, rue de l’Aiguillerie - 04 67 66 46 36 MIA : RBC design center 609 av Raymond Dugrand - 04 67 73 14 26 TAMARILLOS : 2, place du Marché aux Fleurs - 04 67 600 600 DOMAINE DE VERCHANT : 1, bd Philippe Lamour - 04 67 07 26 00 LA DILIGENCE : 2, place Pétrarque - 04 67 66 12 21 LE CASTEL RONCERAY : 130, rue Castel Ronceray - 04 67 42 46 30 DE LAUZUN : 3, bd de l’Esplanade - 04 67 57 50 83 (Gignac) LE MAZERAND : Chemin du Mas de Causse à l'Estelle (Lattes) - 04 67 64 82 10 LA RESERVE RIMBAUD : 820, avenue Saint Maur - 04 67 72 52 53 LE DISINI : 1, rue des carrières - 04 67 41 97 86 (Castries) L’ANGUILLE SOUS CLOCHE : 42, rue R. Salengro (Lunel)- 04 67 22 38 47 LE PASTIS : 3, rue Terral - 04 67 66 37 26

L’AIR DU TEMPS : 55, rue de la Cavalerie - 04 99 58 18 91 LE DEEP : 17 place du nombre d'or - 04 67 82 78 66 ALLIANCE DES PLAISIRS : 8 bis, rue du Petit St-Jean – 04.34.26.50.94 LES TONTONS ZINGUEURS : 53, rue de l’Aiguillerie – 0 981 978 642 LE COMPTOIR DE L’ARC : place de la Canourgue - 04 67 60 30 79 LA COMTESSE : 7, place Albert 1er - 04 67 45 61 09 L’ENDROIT – 6 rue du Petit St Jean – 04 34 11 55 10 L’EPISODE : 25, rue Hippolyte - 04 67 29 94 73 L’IDÉE SAVEURS : 5 rue Four des Flammes - 04 67 29 88 62 L’ANTIBLUES : 217, rue du Mas Saint Pierre - 06 79 83 74 27 L’HEURE BLEUE : 4, rue de la Carbonnerie - 04 67 66 41 05 VILLA 29 : 29 rue de l’école d’Agriculture 04 67 91 07 97 LE PETIT COMPTOIR : 1 rue de Grand St Jean

TRADITIONNEL

CANTINE CHIC LE COMPTOIR DE LA CIE : 51, rue François Delmas - 04 99 58 39 29 LES BAINS : 6, rue Richelieu - 04 67 60 70 87 LA SUITE DES BAINS : 6,bis rue Richelieu - 04 67 66 08 94 TONTON BOBBY : 8 rue du plan d’Agde - 04 67 57 35 03 L’INSENSE : 39, boulevard Bonne Nouvelle - 04 67 58 97 78 LE FOLIA : Ch.de Flaugergues - 744 av, A. Einstein - 04 99 52 66 35 WELCOMEDIA : Parvis de l’Opéra Comédie - 04 67 02 82 65 PROUHEZE SAVEURS : 728, avenue de la Pompignane - 04 67 79 43 34 BRASSERIE DU THEATRE : 22 boulevard Victor Hugo - 04 67 58 88 80 VOLODIA : 29, rue Jean-Jacques Rousseau - 04 99 61 09 17 DUO : Place de la Chapelle - 04 67 66 39 44 LE PETIT JARDIN : 20 rue Jean-Jacques Rousseau - 04 67 60 78 78 LE CINQ : 5, boulevard des Arceaux - 04 67 58 31 30 LE BAZAR : 448, rue Roqueturière - 04 67 02 15 40 LE MARCHE ST ROCH : 6, rue des Sœurs Noires - 04 67 15 34 33 GEORGES CAFE : 11, bis rue de la Loge - 04 67 66 01 63 LE CARRE : Place Saint Ravy - 04 67 86 46 50 LE SEQUOIA : 148, rue de Galata - 04 67 65 07 07 LA SUITE : 51 Place du Millénaire - 04 67 85 55 97 LE SITE : Port Marianne - 04 67 99 04 21

MA PREMIERE CANTINE : 4, place Jean Jaurès - 04 67 60 24 35

Centre Cial Odysseum - 04 67 83 32 26

LES GOURMANDS : 40, avenue St Lazare- 04 67 72 82 76 RIPAILLES : 6 rue des écoles laiques - 04 67 60 29 71 LE 10 : 655 rue Alfred Nobel - 04 99 92 79 02 LE CAFE GUSTE : 3, rue des Teissiers – 04 67 66 18 80 COM A LA MAISON : 49, rue de l’Aiguillerie - 04 67 60 67 40 ANIS ET CANISSES : 47, avenue de Toulouse - 04 67 42 54 48 CHEZ TOTO : 20, rue du Palais des Guilhem - 04 67 92 53 37 DE L’ART OU DU COCHON : 55, av. Marie de Montpellier - 04 67 68 51 27 PIZZ’AGRI : 60, avenue de l’Ecole de l’Agriculture - 04 67 04 15 98 O’BROCHETTES : 10, rue de l’Herberie - 04 67 42 46 30 L’AIR DU TEMPS : 55 bis, rue de la Cavalerie - 04 99 58 18 91 CHEZ BORIS : 20, rue de l'Aiguillerie - 04 67 02 13 22

17 Boulevard Sarrail - 04 67 02 83 38

L’ACOLYTE : 1 rue des trésoriers de France – 04 67 66 03 43 MORCEAU DE LUNE : 14, rue du Pila St Gely - 04 67 52 80 59 LE CAFE LEON : 12, rue du Plan d’Agde - 04 67 60 56 83 J&M’S CAFE : 10 bis, rue des Balances - 04 67 67 90 46 LA KITCHENETTE : 19, rue du palais des Guilhem - 04 67 60 61 65


L’ANNEXE : 16, place du Nombre d’Or - 04 67 64 50 36 LE BOUCHON SAINT ROCH : 15, rue du Plan d’Agde - 04 67 60 94 18 CHEZ OUAM : 5, rue Alexandre Cabanel – 04 67 60 38 97 LA GIRAFE : 14, rue du Palais des Guilhem - 04 67 54 48 89 OLEO PAZZO (Marriot) : 105, Place Georges Freche 04.99.54.74.00 MY CUPCAKE BY LILA : 2 rue du Bayle – 04 67 63 05 01

ASIATIQUE SUSHI BAR : 20, rue Bernard Délicieux - 04 99 77 06 06 NUNI KI : 26, rue Terral – 04 67 63 12 25 SUSHI SHOP : 2, place Molière / 2, rue de l’Herberie - 0826 826 826 NOODLE BAR : 2, rue du Petit Saint-Jean - 04 67 60 60 71 SUSHI SAKURA : 18, boulevard de Strasbourg - 08 92 68 68 06 LADY SUSHI : 15 faubourg de la saunerie – 04 67 29 77 80 BAN THAI : 7 Bernard Délicieux – 04 67 61 94 59

REGION MONTPELLIER CASTELNAU LE LEZ

LA CHICHOUMEILLE : 390, chemin Cauquilloux - 04 67 71 92 86 ST JEAN DE VEDAS

LE DUPLEX² : 92, route de Lattes - ZA les Coteaux - 04 67 22 38 46 L’UN DES SENS : 25, rue Robert Schuman - 04 67 83 09 65 LATTES

LA PROSE DEJEUNER : Esp. Humbert - Route de Carnon - 04 67 22 47 74 LE CLOS DE RIGNAC : Avenue de Pérols - 04 67 50 25 44 LE ZEBRE BLEU : route de Palavas - 04 67 99 69 66 COTE 20 : 404, avenue de Montpellier - 06 10 68 39 11 SENSATION : 2, rue des Consuls - 04 67 50 39 31 MAS CAMPO : Chemin de Soriech - 04 67 65 88 50 PALAVAS - CARNON

LE PETIT LEZARD : 63, avenue de l’Etang du Grec - 04 67 50 55 55 LA BANANE : 37, boulevard Sarrail - 04 67 50 73 93 LE PHARE : place de la Méditerranée - 04 67 68 61 16 LA PASSERELLE : PORT DE PLAISANCE - 04 67 83 99 90 LE J : 8 avenue Grassion Cibrand – 04 67 50 34 99 ANISETTE ET BROCHETTES : 37 avenue Grassion Cibrand - 06 12 19 17 31

LA GRANDE MOTTE

LE PROSE : 277, allée du Vaccares - 04 67 56 53 38 LE YACHT CLUB : La Capitainerie – 04 67 56 99 45 LA BOURRIQUE : Rés. Acapulco - Quai d’Honneur - 04 67 06 52 39 LE SAN CYR : 49, quai d’Honneur - 04 67 56 75 95 L’ESTRAMBORD : 8, quai Georges Pompidou - 04 67 56 50 50 L'OMBRINE : 93 quai Charles De Gaulle - 04 67 56 57 36 LE BISTROT DES BIKINIS : Quai d’honneur – 04 67 60 38 23 LE GRAU DU ROI

B-PLAGE : 365, avenue du Boucanet - 06 31 10 82 60 LE CARRE DES GOURMETS : Voie de la Pointe du Môle - 04 66 53 36 37 AIGUES-MORTES

LE DIT VIN : 6, rue du 4 Septembre - 04 66 53 52 76 L’EXPRESS : Place saint Louis – 04 66 53 69 85 LA MAISON DERRIERE L’EGLISE : 8, rue Baudin - 04 66 51 14 51 CAFE DE BOUZIGUES : 7, rue Pasteur - 04 66 53 93 95 LA TABLE DU MIDI : 27, rue Pasteur - 06 26 69 20 94 LA DOLCE VITA : 12, rue Marceau - 04 66 53 69 11 PAPI MOÏSE : 10, rue Alsace Lorraine - 06 13 08 01 40 LA BODEGA : 20, rue Pasteur - 06 18 44 37 45 L’EDEN : 2Ter, rue Denfert Rochereau - 04 66 53 69 45 LES TEMPLIERS : 21-23, rue de la République - 04 66 53 66 56 LE VICTORIA : 10, place Anatole France - 04 66 51 14 20 MARIE-ROSE : 13, rue Pasteur - 04 66 53 79 84 LOS CARACOLE’S : Route Bosquet - 04 66 53 71 98 BOEM : 253, av du Pont de Provence - 04 34 28 42 30 REMPARTS AIGUES MORTES : 6, Place Anatole France - 04 66 53 82 77 MONTFERRIER LE LEZ

LES CAVES PASSENT À TABLE : 3040 route Mende – 04 99 61 02 65 CYGORY : 134, montée des Picadous - 04 67 59 94 15 PRADES LE LEZ

LE BISTROT VINAIGRETTE : 182 rue ducques – 04 67 59 61 71


BARS LA ROBE ROUGE : 3 Place St Ravy - 09 50 24 91 89 LE TRALALA : 26 rue de candolle 09 52 34 61 22 LE ZOO : 8, place Alexandre Laissac LE CAFE JOSEPH & L’ETAGE : 3, place Jean Jaurès - 04 67 66 31 95 BY COSS BAR : 5, rue Belmont - 04 67 52 90 78 LE LABO : 10, rue Collot L’ACOLYTE : 1 r Trésoriers de France - 04 67 66 03 43 LOS PARIGOS : 3, rue de la Petite Loge - 06 84 77 51 42 LE CAFE RICHE : Place de la Comédie - 04 67 54 71 44 L’ATELIER : 4, rue Rebuffy - 04 67 57 47 23 BOBY CHERI : 4bis, place du Marché aux Fleurs - 04 67 29 65 22 TIMES CAFE : 7, rue des Teissiers - 06 12 58 16 94 LATITUDE CAFE : Place de la Canourgue PAPADOBLE : 6, rue du Petit Scel - 04 67 55 66 66 LA COMTESSE : 7, place Albert 1er - 04 67 45 61 09 LE CAPRICE : 1, rue Montpellieret - 04 67 60 45 65 DEL MON CAFE : 1 rue Vanneau - 04 67 92 43 90 LE CIRCUS : 3, rue Collot - 04 67 60 42 05 CAFE MODERNE : 7, place de la Chapelle Neuve - 04 67 68 66 09 LE ST ROCH : 22, rue du Petit Saint Jean - 04 67 66 09 55 LE WINE NOTE BAR : 12, rue des Trésoriers de la Bourse LES ENFANTS ROUGE : 11, rue rebuffy 06 62 13 14 12 LE HUIT : 8, rue de l’Aiguillerie - 04 67 66 14 18 AU FUT ET À MESURE : 6 rue de la croix d’or - 04 67 12 58 21 CHEZ NINA : 10, rue du Plan d’Agde - 06 61 57 01 10 THE EGG : 11, rue du Plan d’Agde - 04 67 63 83 01 LE BABAJALÉ : 8, rue des Ecoles Laïques - 04 67 55 67 39

LA GRANDE MOTTE

LE WAT : Ancien Quai d’Honneur - 04 99 06 09 22 INDIAN CAFE : 117, quai Charles de Gaulle - 04 67 29 19 97 LE CRAZY COW : quai d’Honneur

CLUBS MONTPELLLIER & ALENTOURS

LE HEAT : Le Palladium - 1348, av de la Mer - 04 67 270 088 LE BREAK CLUB : Lieu Dit Marestelles rte Palavas (Lattes) LE FIZZ : 4, rue Cauzit - 04 67 66 22 89 LE NEW YORK : Rue Louis Lumière, (Lattes) - 07 60 23 66 91 LE MILK : 1348, avenue de la Mer - 04 67 22 41 22 L’OPERA : 2, rue d’Alger - 04 67 58 37 32 LA VILLA ROUGE : Rte de Palavas - 04 67 06 52 15 LE MONSTER : Espace commercial Fréjorgues Est - 06 06 59 49 80 LE PETIT CLUB : Route de Palavas - 04 67 06 50 54 KULT : Route des plages Mauguio LA DUNE : Le Grand Travers - 06 67 90 46 59 (La Grande Motte) THE BOXCLUB : Rue du Mas de Grille (St Jean de Vedas)

RESTAURANT DE NUIT LA CUISINE : Route de Palavas - 04 67 06 50 54 LE FOLIE'S : 1348 Avenue Raymond Dugrand - 06 61 39 91 28

138


CHIC/BRANCHÉ CHIC LOU : 5, rue Guizot - 04 66 64 78 38 JP PROHIN : 1, rue Auguste - 04 66 67 60 14 NEWPORT : 1, rue des Halles - 04 66 67 69 59 OXFORD STREET : 2, rue des Halles - 04 66 21 48 87 INTIMO : 6, rue du Chapitre - 04 66 36 84 84 TRANSITION : 11, rue Chapitre - 04 66 21 27 13 ANDREW’S : 18, rue de l’Horloge - 04 66 76 25 13 GIGI : 17, rue du Général Perrier - 04 66 67 34 06 REGARDE: 14, rue Fresque - 04 66 76 11 64 LACOSTE : 11, place Maison Carrée - 04 66 21 79 80 THE KOOPLES : 14, rue du Général Perrier - 04 66 05 87 03 L’UNE & L’AUTRE : 4, rue du Grand Couvent - 04 66 38 90 79 BY LA GARCONNE : 39, rue Fresque - 04 66 21 98 48 AUTOREVERSE : 8, rue Molière - 09 53 08 11 94 CREATEURS 7 FRESQUE : 7, rue Fresque LE VESTIAIRE : 20, boulevard Gide / 15, le Portalet (Uzès)

STREETCHIC STREET CHIC UNLIMITED : 5, rue Fresque - 04 66 36 27 46 CLIC N ROLL : 1, rue de L’ Horloge - 04 34 04 54 21 TAKE OFF : Avenue Claude Baillet - 04 66 26 03 50 LE SHOP : 3, rue Saint Castor - 04 66 23 89 27 IN YOUR CITY : 5, rue du Chapitre - 04 66 40 75 63

BIJOUTIER/ HORLOGER DOUX : 2, place de la Maison Carrée - 04 66 36 02 45

CHAUSSEUR CHAUSSEURS MARIE M : 7, rue de l’Hôtel de Ville - 04 66 21 34 73

OPTICIEN Montpellier OPTICIEN OPTIQUE BONNETAIN : 16, rue Général Perrier - 04 66 67 29 51

MOBILIER DESIGN /DECO MOBILIER RBC KARTELL : 1, place Salamandre - 04 66 67 62 22 DOMUS : 11, rue de l’Horloge - 04 66 76 13 56 DINIE DESIGN : 18, rue de l’Horloge - 04 66 64 42 91 ONE DESIGN : 10, rue Emile Jamais - 04 66 64 62 13 CMS CUISINES : 145, avenue Maurice Trintignan - 04 66 81 16 24 DU COTE DU DESIGN : 12 rue du Chapitre – 06 33 47 71 80 LE PETIT LUTIN VERT : 4, place aux herbes - 06 86 81 05 35 LA MAISON : 7, rue du Chapitre – 06 60 22 16 47

HIGH-TECH BANG & OLUFSEN : 16 rue des Fourbisseurs - 04 30 50 68 57 MLIFE : 5, rue Régale - 04 66 21 03 03 ITRIBU : C.Cial Cap Costières


GASTRONOMIQUE ALEXANDRE : rue Xavier Tronc - 04 66 70 08 75 (Garons) LES PALMIERS : 140, rue Vatel - 04 66 62 57 57 LE MAGISTER : 5, rue Nationale - 04 66 76 11 00 AUX PLAISIRS DES HALLES : 4, rue Littré - 04 66 36 01 02 VINCENT CROIZARD : 17, rue des Chassaintes - 04 66 67 04 99 LE LISITA : 2, boulevard des Arènes - 04 66 67 29 15

L’IMPREVU : 6, place Assas - 04 66 38 99 59 AU FLAN COCO : 21, rue du Grand Couvent - 04 66 21 84 81 LE BISTROT NIMOIS : 22, rue de la Curaterie - 04 66 36 15 75 LA CASA BLANCA : 9, rue Fresque – 04 66 21 76 33 LA MARMITE : 6, rue de l’Agau - 04 66 29 98 23 LE PASSAGE DE VIRGINIE : 15, impasse Fresque – 04 66 38 29 26

ASIATIQUE CANTINE CHIC LE LA LA LE

RACINE : 2, rue Grétry - 04 66 67 95 75 SUITE : 8, rue Fresque - 04 66 67 83 96 BODEGUITA : 3, boulevard Alphonse Daudet - 04 66 58 28 29 RESTO : 6 rue St Thomas - 04 66 21 80 12

L’EXAEQUO : 11, rue Bigot - 04 66 21 71 96 LE CARRE D’ART : 2, rue Gaston Boissier - 04 66 67 52 40 L’ARDOISE : 5, rue des Petits Souliers - 04 66 21 06 02 L’EPICURIEN : 16, place André Malraux - 04 66 67 53 50 CIEL DE NIMES : 3ème étage du Carré d’Art - 04 66 36 71 70 L’IMPRIMERIE : 3, rue Balore - 04 66 29 57 16 BASILIK : 29 Rue du Grand Couvent – 04 66 29 99 81 CASA BLANCA : 9, rue Fresque - 04 66 21 76 33

TRADITIONNEL LE VINTAGE : 7, rue Bernis - 04 66 21 04 45 LE WINE BAR : 1, place des Arènes - 04 66 76 19 59 AU CHAPON FIN : 3, rue Château Fadaise - 04 66 67 34 73 LA TABLE DU MARCHE : 10, rue Littré - 04 66 67 22 50 CHAVERDILLE : 2, place du Château - 04 66 81 43 24 (Caveirac) LE POETE : 24, boulevard Victor Hugo - 04 66 64 28 77 LA CUISINE DE PASCALINE : 191, chemin du Mas Cheylon - 04 66 27 41 40 LE BEL AMI : 8, rue de la Maison Carrée - 04 66 67 48 49 L’ESCLAFIDOU : 7, rue Xavier Sigalon - 04 66 21 28 49

WASABI : 28, rue du Grand Couvent - 04 66 64 65 03 SUSHI SHOP : 1 Square Antonin - 0826 826 826

BARS ÔCLUB : Centre Cial Les 7 Collines - 04 66 64 21 26 LA SUITE : 8, rue fresque - 04 66 67 83 96 LE JEAN JAURES : 30, avenue Jean Jaurès - 04 66 23 19 90 LE VICTOR HUGO : 36, boulevard Victor Hugo - 04 66 21 20 90 LE RACINE : 2, rue Gréty - 04 66 67 95 75 LE CAFE CARRE : Place de la Maison Carrée - 04 66 67 50 05 LE CAFE DE PARIS : 48, boulevard Victor Hugo - 04 66 64 96 30 LE NAPOLÉON : 46, boulevard Victor Hugo - 04 66 67 20 23 LE RHUM BAR : 10, rue Condé - 06 32 50 42 83 LA GRANDE BOURSE : 2, boulevard des Arènes - 04 66 67 68 69 LE REZO : 2, rue Notre Dame - 04 66 64 79 40 CALLE SALUD : 5, rue Jean Reboul - 04 66 28 92 32 FOX TAVERNE : 18, rue de l’Horloge – numéro ???

CLUBS LE LA LE LA

JOY : 150, route de Sauve - 04 66 67 56 23 STRADA : 3, rue Colbert - 06 23 42 66 78 CKF : 20, rue de l’Etoile - 04 66 21 59 22 SUITE : 8, rue Fresque - 04 66 67 83 96


CHIC/BRANCHÉ CHIC

OPTICIEN Montpellier OPTICIEN

SESSUN : 1, rue Joseph Vernet 04 90 86 58 53 COPPELIA : 42, rue Joseph Vernet - 04 90 82 10 40 ABACA : 7, rue Rouge - 04 90 82 41 14 VOGUE : 18, rue Saint Agricol - 04 32 76 82 51 DONNA : 31, rue Joseph Vernet - 04 90 85 62 69 SANDRO : 35bis, rue Saint Agricol - 04 32 74 02 36 SO’OH : 10, rue Joseph Vernet - 04 90 85 74 66 CONTACT : 9, rue de la Bonneterie - 04 90 82 24 75 LA RESERVE : 5, rue rouge - 04 90 85 08 22 ACTUEL B : 11, rue Joseph Vernet - 04 90 82 91 61 /

ANTOINE BOUCAULT : 7, rue de la République - 04 90 82 67 21

MOBILIER DESIGN /DECO MOBILIER RBC AVIGNON : 38, boulevard Saint Roch - 04 90 82 52 56 THE ART OF DESIGN : 13, rue Joseph Vernet – 04 86 65 43 60 ROCHE BOBOIS : La Cristole Avignon Sud - 04 90 89 89 26

FOODING LE DIAPASON : 1764, chemin du Moulin de Notre Dame - 04 90 81 00 00 LA VIEILLE FONTAINE : 12, place Crillon NEW GROUND : 29, rue Saraillerie - 04 90 85 21 83 ART ET GOURMETS : 4, place de la Principale - 04 90 86 81 87 NINA’SPOON – 54 rue Joseph Vernet – 04 88 61 04 81 BISTRO VERNET – 47 rue Joseph Vernet – 04 90 85 23 49 ART ET BUFFETS : 19, rue des Trois Faucons - 04 90 82 23 69 CO²2 : rue de la Petite Calade - 04 90 86 20 74 83 VERNET : 83, rue Joseph Vernet - 04 90 85 99 04 LA MIRANDE : 4, place Amirande - 04 90 85 93 93 BASILIC CITRON : 4, place Principale - 04 90 85 98 85 THEIAS : 53, rue du Vieux Sextier – 04 32 76 34 79 JUST CUPCAKES : 29, rue du Vieux Sextier - 04 88 07 21 95 SUSHI SHOP : 25 bis, rue de la République - 0826 826 826 LA PETITE PECHE : 13, rue Saint-Etienne - 04 90 86 02 46 LA COUR D’HONNEUR : 58, rue Joseph Vernet - 04.90.86.64.53

11, rue Folco de Baroncelli - 04 90 14 06 65

JOHN MOOD : 2 bis, rue République - 04 90 16 98 64 /

9, rue St Agricol - 04 90 85 15 39 46 rue Joseph Vernet -09 77 76 86 38 11 & 15 rue de la petite Fusterie LE BOUDOIR : 8, rue Joseph Vernet – 04 90 82 76 99 LOLA : 64, rue Joseph Vernet - 04 90 27 11 97 LACOSTE : 2, rue de la Bonneterie – 04 90 82 60 02 IN THE WOODS : 2, rue Joseph Vernet – 0 966 916 153 POP TOWN : 48, rue des Fourbisseurs – 04.90.82.96.47 ZÉRO DE CONDUITE : 20, rue des Fourbisseurs - 04.90.82.17.47 AUTOUR DU MONDE / BENSIMON : 4, rue Joseph Vernet BA&SH : 6 Ter, rue Folco De Baroncelli - 04.90.82.23.05

STREETCHIC STREET CHIC KULTE : 1, rue Folco de Baroncelli - 04 90 87 41 55 THE NEXT DOOR : 7, rue Folco de Baroncelli - 04 90 82 36 97 CIRCLE SKATESHOP : 3, rue Folco de Baroncelli - 04 90 82 79 92 PEOPLE PARADISE : 7, rue des 3 Faucons - 04 90 86 43 74 PARALEL : 15, rue de la Bonneterie 04 90 85 09 88 PULL IN : 22, rue de la Bonneterie - 04 32 70 23 88

BARS AOC BAR A VIN : 5, rue Trémoulet – 04 90 25 21 04 LE CID CAFE : 11, place de l’Horloge - 04 90 82 30 38 UTOPIA : 4, rue Escaliers Sainte-Anne - 04 90 27 04 96 LE RED ZONE : 25, rue Carnot - 04 90 27 02 44 F CAFE : 74, place des Corps Saints - 04 90 85 30 63 L’OPERA CAFE : 24 place de l’horloge - 04 90 86 17 43

BIJOUTIERS / HORLOGERS DOUX : 87, rue Joseph Vernet - 04 90 27 16 09 31, rue St Agricol - 04 90 86 68 59

HERMES : 2, place Horloge - 04 90 82 61 94

CLUBS

CHAUSSEUR CHAUSSEURS

LE PRIVE : Route Bosquets - 04 90 25 90 99 (Les Angles) LA STATION : Quartier San Rémo - 09 58 39 01 93 (Chateaurenard)

KONSORTIUM SNEAKER SHOP : 15 place du Change - 04 90 03 20 76 142


AVRIL-MAI 2014

PAR ROSINE BRAMLY

r

Bélie

ux Gémea

21 mars-21 avril

22 mai-21 juin

En avril, vous allez prendre de nombreuses décisions professionnelles qui vont s’avérer très profitables pour votre futur. Vous prenez des risques positifs, grâce à Mercure en Bélier qui vous pousse. Uranus est toujours là, donc pas moyen de rester dans votre zone de confort, on avance, on change et on se transforme en permanence, vous serez tellement fiers de vous à la fin. Bravo les Béliers.

Mars en Balance vous donne beaucoup d’énergie pour régler des papiers, de l’administratif, on a du mal à vous reconnaitre tellement Un coup de pot professionnel en avril vous remonte le moral à fond, vous avez beaucoup travaillé ces derniers mois, vous aviez besoin de récompense, la voilà. Les solos pourraient bien faire une rencontre dans le boulot en avril aussi. En couple, l’ambiance est à l’équipe, vous avez envie de construire et d’avancer ensemble. Le mois de mai est excitant à cause de nombreuses sorties mais fatigant aussi, prenez le temps de vous reposer dès que vous atteignez vos limites.

u

Taurea

r

Cance

22 juin-22 juillet

22 avril-21 mai.

Des histoires de famille vous irritent, si vous n’avez pas envie de vous mouiller en choisissant votre parti, vous avez le droit de prendre du recul. Ça se calmera en juillet. Jupiter vous porte chance en vous offrant des possibilités professionnels, certaines sont bonnes d’autres méritent réflexion. La prudence s’impose car les bonnes conditions peuvent changer à la dernière minute, ne signez rien sans vérifier tout. En amour, heureusement tout va bien, à part quelques tensions en mai, à cause de la famille justement.

Du 24 avril au 8 mai, vous allez vraiment beaucoup bosser mais vous obtenez tous les résultats que vous espériez en commençant. Si vous cherchez un nouveau boulot, vous allez le trouver. Commencez donc les recherches début avril. En mai vous serez très bien dans votre peau mais si vous êtes célibataire les rencontres sont frustrantes, juin sera tellement meilleur. En couple, vous râlez beaucoup contre votre partenaire, calmez-vous.

144


Lion

ce

Balan

23 juillet -23 aout

23 septembre-23 octobre

Lilith vous donne la lucidité nécessaire pour faire les meilleurs choix de votre vie. Vous vous débarrassez de tout ce qui vous encombre ou vous pèse, que ce soit des objets, des situations ou des personnes négatives. Vous ne revenez pas en arrière, vous regardez le futur seulement. En amour, vous ne vous embarquez pas dans des rêves impossibles, vous choisissez un partenaire qui vous convient ou bien vous acceptez ce qui existe sans attendre ce que votre partenaire ne peut pas vous donner.ca évite les souffrances.

Mars est toujours en Balance et vous n’arrêtez pas d’avoir des idées que vous mettez à exécution. Envie de refaire votre appartement, vous démarrez les travaux. Besoin de faire un régime, vous appliquez à la lettre ce que vous devez faire et ça marche. Solo, vous avez envie de trouver l’amour, vous explorez toutes les possibilités de faire une rencontre. On ne vous arrête pas, vous avez une forme incroyable et c’est jusqu’en juillet. Foncez !

e

Vierg

on

Scorpi

23 octobre-22 novembre

23 août-23 septembre

Si vous êtes en couple, vous êtes dans la fusion en avril, inséparables et heureux d’être ensemble, vous reprendrez un peu de distance en mai, juste un peu. Solo, vous risquez une attirance pour quelqu’un qui n’est pas libre ou qui habite loin, réfléchissez aux risques. Professionnellement, des changements dans votre direction vont amener des nouveautés à votre niveau dans les mois qui suivent. Commencez donc à réfléchir à ce que vous voulez faire et ce qui vous intéresse.

Saturne est toujours dans votre signe et vous constatez que vous

prenez de bonnes décisions, raisonnables et sensées, le côté excessif du Scorpion se calme un peu. En mai ce sera très tendu en couple, parce que vous allez lui trouver plein de défauts et essayer de faire changer votre partenaire. Comme si la critique pouvait transformer quelqu’un. Essayez les encouragements positifs, ça marche mieux. Professionnellement, vous êtes sur la bonne voie, continuez.

145


AVRIL-MAI 2014

PAR ROSINE BRAMLY

ire

Sagitta

au

Verse

23 novembre-21 décembre

21 janvier-19 février

Avril et mai seront 2 excellents mois pour les Sagittaires. Une vie intense et pleine de nombreuses activités, organisées par les Sagittaires eux-mêmes ou par d’autres. La tendance est à accepter tout ce qui se propose à ne rien rater. En avril, vous aurez des envies de sortir tous les soirs et de voir tous les amis que vous n’avez pas le temps de voir habituellement. Vous vous mettez sur un programme de gym qui va bien marcher, on verra les résultats en mai, continuez à faire attention à votre alimentation.

Vénus est en Verseau jusqu’au 6 avril, si vous devez faire une rencontre c’est à ce moment-là, sortez, faites des rencontres. Si vous êtes en couple, vous parlez d’argent, investissements et dépenses, c’est un sujet de conversation important. En mai, vous serez plus cool ensemble. Professionnellement, vous débordez d’idées, certaines réalisables, d’autres qui manquent de définition ou de logique, à revoir donc avec un Taureau, Vierge ou Capricorne pour vous aider à rendre le tout cohérent.

on

ne

Poiss

or Capric

20 février-20 mars

22 décembre-20 janvier

Vénus sera dans votre signe entre le 6 avril et le 4 mai, vous aurez de belles chances de faire une superbe rencontre si vous êtes solo, quelqu’un qui vous plaira physiquement et mentalement. En couple, c’est super fluide, vous vous aimez comme au premier jour. Professionnellement, vous sentez que vous appartenez à un bon groupe, vous aimez votre équipe, et vous sentez que vous êtes à la bonne place. On peut quand même vous faire des propositions dans d’autres sociétés, à voir et à réfléchir avant de prendre une décision regrettable.

Pluton vous pousse à vous poser des questions sur ce que vous voulez faire de votre avenir. Aimez-vous encore votre boulot ? Voulez-vous changer de style de vie ? Avez-vous besoin de plus de réussite ou de temps libre ? Toutes ces questions trouveront des réponses une par une si vous êtes du 2e décan. Un contrat important est difficile à conclure, patientez, et soyez plus flexible, faites un effort, lâchez un peu de lest.

146



FOCUS MAGAZINE 66