Page 1

NO 981 - 16 novembre 2013

5 numéros par semaine • Gratuit avec Le Nouvelliste

Un an pour

Alléluia FM


2

16 novembre 2013 No 981

Au gré des mots et des mélodies La nouvelle icône de la Pas plus de 61 minutes pour savourer ce disque réunissant 33 textes en créole. Dirigé par le guitariste Pierre Rigaud Chéry, ce CD berce de musique et de poésie où solitude, enfance, amour, insularité, désespoir et rêves s’allient dans une belle harmonie pour le plaisir des amants de la poésie créole et de la musique de chez nous. Pour la réalisation de ce projet, un bel aréopage s’est mêlé de la partie. Le peintre Olrich Exantus de l’Enarts s’est chargé de l’illustration et les diseurs comme Jacques Adler Jean-Pierre (directeur artistique), Edouard « Youyou » Baptiste, Durna Thélisma et des musiciens-compositeurs Pierre-Rigaud Chéry (directeur musical), Mario « Chandèl » Morose, Amy Générius, Yves Mardice, Rodrigue Julien et Charles Grey « T-Charles » Toussaint. « Plòt fil », « Dekalkaj », « Bal pwezi anba tonel », « Chimen dlo », un lot de textes, vecteurs de ce beau ménage entre musique et poésie. « Ce fut pour moi un réel plaisir de travailler jours et nuits avec le compositeurguitariste de renom Pierre-Rigaud Chéry, toujours en quête de nouvelles couleurs, de nouvelles sonorités », nous déclare le poète-diseur - parolier André Fouad, responsable de Métisses Productions. L’opus est enregistré et mixé au studio Centre Kreyololo sis à Delmas.

Lord Edwin Byron ebyronlord@gmail.com

poésie

Fiche technique

Directeur : Pierre-Rigaud Chéry ISBN : 53225 00307) Durée : 61’ Nombre de textes : 33 textes Langue : créole Diseurs : Jacques Adler Jean-Pierre (directeur artistique), Edouard « Youyou » Baptiste, Durna Thélisma Musiciens-compositeurs : Pierre-Rigaud Chéry (directeur musical) Mario « Chandèl » Morose Amy Générius, Yves Mardice Rodrigue Julien Charles Grey « T-Charles » Toussaint

Magalie Jean-Baptiste, connue sous le nom de Wanga Nègès, vous invite à la vente-signature de son premier DVD de l’album poétique théâtralisée. Cette activité se tiendra à Fort-Jacques le 18 novembre. Ce premier opus est intitulé « Sou chimen libète ». Des invités spéciaux y prendront part, comme Bayyinah Bello, Jean-Marie Théodat, Claude Pierre et Elien Isac. Dans la foulée, la production Denzara travay lakay a compris l’obligation d’élargir l’audience et d’enrichir ses chefs-d’œuvre. Elle profite du 210e anniversaire de la bataille de Vertières pour exposer les talents de Wanga Nègès. La journée sera à la portée de tous : il y aura des artistes invités comme Ricky D’or, Shelo Pled Muzik et Mc Donn ainsi que des groupes comme Tchaka Art, Vg Dance, A5 et New Fan, pour ne citer que ceux-là. Un jour de charme rempli de différents concours de poésie, de slam, hip-hop et de danse. L’entrée est gratuite. Wanga Nègès est une artiste productive, engagée et de calibre international. Elle a composé plus de 600 poésies traitant des thèmes patriotiques, romantiques,

socioculturels et philosophiques. Sa popularité sur le réseau social Facebook bat des records. « Bwa kase plen panyen, zepi mayi ap ri moulen, ti dous ban m degouden, ma souse sa m konnen, mwen nan laye lavi vannen, tout sa m ye degrennen  ». Wanga Nègès. Dorine Jeanty jeantydorine@hotmail.com

Une publication de Ticket Magazine S.A.

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Frantz DUVAL RÉDACTEUR EN CHEF Gaëlle C. ALEXIS SECRÉTAIRE DE RÉDACTION Daphney Valsaint MALANDRE RÉDACTION Dimitry Nader ORISMA

Gilles FRESLET Myria CHARLES Winnie Hugot GABRIEL Teddy Keser MOMBRUN Junior Plésius LOUIS Raphaël FÉQUIÈRE Enock NÉRÉ Légupeterson ALEXANDRE

CORRECTION CRÉATION ARTISTIQUE Responsable graphique Réginald GUSTAVE Stevenson ESTÈVE Photographes Frederick C. ALEXIS Homère CARDICHON Jules Bernard DELVA Moranvil MERCIDIEU Yonel LOUIS

Publicité: 2941-4646 publicite@lenouvelliste.com Rédaction: 2945-4646 / 3806-3717


16 novembre 2013 No 981

David Dupoux

opine sur Bèl Plezi et Baz Observant l’évolution de la musique haïtienne (le compas) de près depuis la disloquation de son « Nou Krezi  », David Dupoux sort de son mutisme ce jeudi 14 novembre 2013 pour donner son opinion sur les nouvelles formations musicales Bèl Plezi et Baz fraîchement constituées d’anciens musiciens de Krezi.

Dans une interview accordée à Ticket Magazine, le maestro a déclaré, d’entrée de jeu, qu’il était au courant de la mise sur pied de Bèl Plezi. « Plusieurs musiciens de ce groupe, dont Black EZ et Ti Bass, m’avaient contacté avant leur sortie pour m’informer de la création de cette formation musicale et m’ont demandé aussi des conseils. Ils m’ont même fait écouter les chansons « Mèsenè » et « Chante pou ou »; je préfère beaucoup plus la deuxième qui est une version love. Je trouve que le niveau musical de Bèl Plezi n’est pas mauvais d’ailleurs, je ne peux pas critiquer des gens avec qui j’ai passé du temps à travailler ensemble,

Quatrième édition du concours Expo Photo

L’Alliance française du Cap-Haïtien vous invite à participer à la 4e édition du Concours international de photographie de l’Alliance française. La participation à cette compétition, dont le thème est «On joue sur la Terre», est gratuite. La date limite de remise des œuvres à l’Alliance française du Cap-Haïtien est fixée au 6 décembre 2013, à la rue 15 B-D, BP 190. Les bulletins de participation peuvent être retirés à l’Alliance française du Cap-Haïtien ou bien sur demande à dg@ alliancefrancaise-haiti.org avant cette date. Des informations sont également disponibles sur http://www.fondationalliancefr.org/, le site de la Fondation Alliance française. Ce concours s’adresse à toute personne majeure n’étant pas photographe professionnelle reconnue pour son art et vivant exclusivement de ce travail. Les participants enverront directement leur travail à la Fondation Alliance française

mais il faudra d’abord adresser vos œuvres à l’Alliance française du Cap-Haïtien qui effectuera une présélection. Deux photographies qui auront été préalablement sélectionnées par un jury réuni au Cap-Haïtien rejoindront ainsi l’ensemble des photographies collectées auprès des Alliances françaises du reste du monde. Un jury final se réunira ensuite à Paris pour sélectionner les trois gagnants. Le lauréat se verra offrir un voyage en France ainsi qu’une exposition individuelle dans une galerie de la capitale française. À l’occasion du lancement de ce concours, l’Alliance française du CapHaïtien, en partenariat avec l’Alliance française de Santo Domingo, vous invite à découvrir l’Expo Photo sous le thème « Métier du monde ». Cet événement se tiendra à l’étage de la galerie Expo Af du Cap-Haïtien du 16 novembre au 12 décembre. Dorine Jeanty jeantydorine@hotmail.com

sinon, je me critiquerais aussi », a déclaré David Dupoux. Toutefois, en demandant à ces derniers d’avoir de la sagesse et de réaliser qu’ils se font vieux afin de prendre au sérieux ce qu’ils font, le maestro conseille aux musiciens de Bèl Plezi de se concentrer sur leurs lacunes. Que chacun des musiciens travaille sur son problème, car améliorer chaque individualité, c’est améliorer l’équipe. Ils étaient à Krezi, il y avait de bonnes choses comme il y en avait qui méritaient d’être corrigées. J’espère qu’ils ont appris de cela pour ne pas refaire les mêmes erreurs car, ils ne sont pas des imbéciles », a lâché l’ancien patron de Nou Krezi. Davidof a même révélé qu’on l’avait invité au projet de Bèl Plezi mais, ne se sentant pas prêt, il a refusé. Au cours de cette entrevue, David Dupoux n’a pas manqué de féliciter Marco, ex-BC, pour sa performance sur les singles. « Il m’a étonné. Je ne pensais pas qu’il pouvait chanter du compas aussi bien. Je ne sais pas pourquoi, il n’avait pas utilisé ces autres facettes quand il était dans le rap », a lâché le maestro. Concernant la fondation de Baz avec comme chanteur, James C, ex-Krezi, le maestro dit avoir écouté une fois les deux chansons « Ou Poko gen moun » interprétée par James C, et « Wet », par son « tokay », le maestro Roody Delpe, mais, il s’est plus retrouvé dans celle interprétée par l’ex-maestro de Karizma (Roody Delpe) car, la première exécutée par James C manque, selon lui, d’originalité par rapport au sujet traité. David Dupoux dit constater la présence des deux anciens musiciens de Carimi, Noldy et Stanley, au sein de Baz qui peuvent faire la différence. Toutefois, le maestro a fait remarquer que Noldy et James C bougent beaucoup, cela peut

3

apporter un plus à Baz car James C est un animateur. « Un musicien doit compter sur sa force mais, quand il travaille, il doit tenir compte de sa faiblesse pour s’améliorer. Personne n’a la science infuse. Tous les musiciens doivent connaître leur force et leur faiblesse, y compris moi. La plus grande force de Ti Djo Zenny, c’est qu’il reconnaît sa faiblesse. Il ne va pas s’aventurer dans une chose qu’il ne peut pas faire. Donc, les musiciens de Baz, eux aussi, ils doivent être sages », a conseillé David Dupoux aux hommes de cette nouvelle formation musicale haïtienne cantonnée à New York. Comme il n’a pas encore vu à l’œuvre ces deux nouveaux groupes musicaux, Bèl Plezi et Baz, ce qu’il attend d’ailleurs, David Dupoux déclare que l’avenir dira le reste.

David Dupoux proposera une autre chose

Refusant l’offre de participer au projet Bèl Plezi après qu’il a lui-même pris la décision de mettre fin à l’existence de son Nou Krezi, David Dupoux n’écarte pas la possibilité de revenir dans la musique. « Mon retour dans ce secteur n’est pas pour demain, mais, la possibilité est là. Cependant, j’observe toujours de près ce qui se passe. Je fais de la musique chez moi, je cherche. Si je retournerai dans la musique, je proposerai quelque chose de nouveau, je ferai une chose différente. J’essaie de chercher une formule, j’essaie de faire un groupe compas avec une formation réduite de cinq musiciens à peu près mais, ce n’est pas avec le format de drum machin et de programmation. J’essaie de jouer le compas sans certains instruments », a révélé David Dupoux. Freslet Gilles gillesfreslet@yahoo.fr


4

16 novembre 2013 No 981


16 novembre 2013 No 981

Un an pour

Alléluia FM

Alléluia FM, la radio qui sert en boucle de la bonne musique évangélique, fête en cette fin de semaine son premier anniversaire. Journée porte ouverte, tournoi de basket-ball, concert de louange sont au menu des trois jours de célébration. Avec plus de 5 000 followers sur Facebook, plusieurs évènements d´envergure à leur actif, des auditeurs inconditionnels, une promotion sans précédent de la musique évangélique, le 98.9 se révèle déjà un pilier de ce milieu, respectueux de ses prédécesseurs mais conscient de son poids et tourné vers l´avenir. Au commencement, il y avait celui, le besoin de lancer sur la bande FM une radio dédiée entièrement à la musique évangélique comme Univers FM et Visa FM font pour la musique en général. Alors l´idée se concrétise le 17 novembre 2012 après deux mois d´essai à la maison des radios le complexe à Pétion-Ville qui héberge des radios comme Scoop Fm, Univers FM… Sur le 98.9 dès lors, la musique évangélique tourne 7 jours sur 7 sans risque d´être interrompue par toutes sortes d´émissions, sauf une : Bonjou Kretyen, animée par l´unique employé de la radio, Karl Foster Candio, ex-rédacteur en chef de Ticket Magazine.

Pour KFC, Alléluia FM est le paradis avant l´heure. Lui qui a fait de la radio par le passé en tant qu´animateur des émissions Réveil Béni et Oh My God sur Magic 100.9 a préféré démissioner d´un poste de cadre dans une organisation non gouvernementale très convoitée par les professionnels à travers le monde pour se consacrer à cette tâche. Une tâche qu´il considère comme un ministère. « J´avais toujours souhaité faire quelque chose qui puisse être profitable au secteur évangélique. Allléluia FM est la concrétisation de ce rêve », ajoute-t-il. Dans un monde de plus en plus informatisé, un travail comme le sien

tend à s’assimiler à une partie de plaisir en raison d´un allégement de pas mal de contraintes. Grâce à des logiciels, KFC n´est pas obligé de se confiner entre 8 h a.m. et 4h p.m. chaque jour dans son bureau ou mieux dans son studio. Hormis son émission qui nécessite sa présence, il peut de chez lui mettre en branle une programmation bien calibrée de plus de 72 heures. « A l´origine, l´idée était de diffuser de la musique en boucle, mais très vite, on s´est rendu compte qu´une petite adoration à midi et une émission de débats le matin ne tueraient pas », dit-il pour revenir au contenu. Les adorations sont menées bénévolement par

5

des sympathisants comme Renan PetitFabre, Junior Pierre-Louis. Joël Fanfan, ex-collaborateur de Ticket et fidèle compagnon de Karl dans l´émission Réveil béni, prête sa voix à pas mal de spots publicitaires diffusés sur la radio. En addition à la publicité, Alléluia FM vit des évènements qu´elle réalise. En seulement une année, elle peut se targuer d´avoir réalisé pas mal de concerts d´envergure. Grâce à elle, l´illustre Julien Janvier a fêté ses retrouvailles en mars avec le public du terroir après de longues années... Ensuite, il y a eu la Voix des bergers, un concept qui a réuni plusieurs pasteurs qui ont aussi le don du chant. Citons, entre autres, Jean Eder Petit Frère, Guy Saint Hubert et Jean Enock Louis. Alléluia FM a aussi soutenu des initiatives d´autres acteurs du secteur comme Youn nan Kris et Fun in the sun…. Quant à la réponse du public, Karl estime qu´elle n´est que positive. « Les artistes et les groupes sont reconnaissants à Alléluia FM d’avoir donné une plus grande vitrine à leurs productions...Les auditeurs, de leur côté, se réjouissent que la musique évangélique ait sa radio spécialisée », argue l´animateur. Ce n´est pas une radio associée à une doctrine, certes, c´est d´obédience chrétienne, mais pas intégriste. « Chacun d´entre nous pratique sa religion mais il n´est pas question de le faire ressentir sur les ondes », note Karl. La radio mise beaucoup sur la qualité. Une chanson passe sur le 98.9 si et seulement si elle est bonne tant au niveau technique qu´au niveau de texte. On y priorise les productions locales aux dépens des productions internationales dont la radio peut se targuer d´avoir l´apanage. Sans fausse modestie, Karl dit être à jour avec tout ce qu’il y a comme nouveauté dans le gospel américain. Dans son magazine matinal, les débats sont teintés d´humour sur des sujets légers comme « est-ce qu´un pasteur peut posséder un pistolet ? » L´unique employé de Alléluia FM estime que le secteur évangélique se porte bien par rapport au monde séculier en matière de musique. Il nous apprend que pas moins de 50 albums chrétiens ont été émis cette année. Il a pris le soin de citer en exemple celui de Gospel Kreyòl, de Roosvelt Jean Noël, de Yes, de la chorale Alléluia (qui n´a rien à voir avec la radio), de Technon Vox et de Julien Janvier dont les morceaux sont tous dans le playlist de la radio. Pour fêter ce premier anniversaire, Alléluia FM organise trois jounées d´activités. Le vendredi 15, c´est une journée porte ouverte dans les locaux de la radio. Les fans, les chanteurs, le public sont invités à venir voir l´envers du décor, faire leur voeu au micro. Le lendemain, se tiendra un tournoi de basket entre plusieurs radios évangéliques, dont Radio Lumière, Voix de l´Evangile et le REMEH(Réseau des émissions évangéliques d´Haïti). En fin de journée, il y aura une reprise du concert La Voix des bergers et la remise de plusieurs prix Alléluia FM, façon Ticket d´or. Les catégories mettant en lice 3 candidats chacune sont: le prix de la meilleure chanson, celui du chanteur ou de la chanteuse de l´année, groupe/ chorale de l´année, et celui de l´album de l´année. Le dimanche, sympathisants et associés sont tous invités à une célébration de louange et d´adoration à l´église sur Le Rocher de Delmas. Chancy Victorin chancyzone@gmail.com


6

Samedi 16 et dimanche 17 novembre 2013

badminton

Jeudi de gloire pour Yanick Pierre-Louis D

eux trophées récompensant la championne ont été soulevées par Yanick Pierre-Louis à l'occasion des finales en simple messieurs et double mixte déroulées le jeudi 14 novembre 2013 au gymnasium Vincent. Parcours sans faute réussi par Yanick Pierre-Louis dans le cadre du championnat organisé par Haïti Badminton Club (HBC). Sa seule inquiétude a été sans aucun doute pour la dernière journée face à Ketly Mars qui lui a donné du fil à retordre. Après avoir perdu le premier set (15-17), Yanick s'est finalement retrouvée dans le match pour mettre d'abord le score à égalité (15-10) avant de venir à bout de Ketly par le même score (15-10). Tout a fonctionné comme sur les roulettes pour la championne qui après s'être adjugée le trophée récompensant la championne dans le simple dames a encore réitéré cette fois dans le cadre du double mixte pour se faire la première place en compagnie de son partenaire Vladimir Gousse. 2 sets à 0 (15-8) et 15-9) tel a été le score de cette rencontre qui a vu la paire formée de Donald Célestin et Yanick Pierre-Louis effectuer une promenade de santé aux dépens de

Kettly Mars, vice-championne et Yanick Pierre-Louis (championne)

Vladimir Gousse et Ketly Mars. Le déroulement de ces deux finales marque également la clôture du championnat où les badistes se sont donnés à coeur joie sur la surface taraflex du gymnasium Vincent avec

en certaines occasions des rencontres plus passionnantes que les autres. 55 badistes (45 hommes et 10 femmes) ont mouillé le maillot dans cette compétition déroulée sur un total de 8 journée dans les catégories simple messieurs et simple dames, double mixte, double messieurs et senior. Les résultats des finales déroulées dimanche et jeudi sont les suivants : Senior simple messieurs Georges Jean-Jacques bat Didier Blaise 2 sets à 0 soit 15-9 et 15-0 Champion : Georges Jean-Jacques Open messieurs Ricardo Joseph bat Widly saint elien 2 vsets à 1 soient 15-10, 13-15 et 15=9

Champion : Ricardo Joseph Double messieurs Georges Jean-Jacques / Didier Blaise battent Ricardo Joseph / Miguel Labossière 2 sets à 0 soit 15-13 et 16-14 Champions : Georges Jean-Jacques / Didier Blaise Double mixte Donald Célestin / Yanick PierreLouis battent Vladimr Gousse / Ketly Mars 2sets à 0 soit 15-8 et 15-9 Champions : Donald Célestin / Yanick Pierre-Louis Simple dames Yanick Pierre-Louis bat Ketly Mars 2 sets à 1 soit 17-15, 15-10 et 15-10 Emmanuel Bellevue

Pourquoi pas une compétition de jets-ski nautique ?

Donald Célestin et Yanick Pierre-Louis champions en double mixte

Jets-Ski de marque “Seadooi” en démonstration aux abords de l’Ile des Arcadins à l’occasion de la journée barbecue organisée par Haïti Power Sports. Pourquoi pas une compétition regroupant ces engins nautiques ?


7

Samedi 16 et dimanche 17 novembre 2013

La recomposition des équipes dans la NBA

D

epuis la dernière semaine d’octobre, les fans du ballon ovale ont accueilli avec satisfaction la reprise de la compétition. Cette année, la tradition a été respectée. Pré-saison puis démarrage à la fin du mois d’octobre. Tout s’est très bien passé. Parce que l’inquiétude ne sera jamais dissipée tant que le coup d’envoi n’est pas donné. Avec amertume, les fans se souviennent du «lock-out» d’il y a deux ans. Les joueurs observèrent une longue grève dont l’objectif était la révision de leurs prestations salariales. Avec la commission d’organisation de la compétition, une entente fut, finalement, conclue. La compétition ne put démarrer, cette saison-là, qu’en janvier. Elle aura été écourtée. Le petit écran réduit les distances, dispense de longs et coûteux déplacements. Certes le fan ne vit pas l’ambiance surchauffée des centres sportifs, mais il ne perd rien de ce qui se passe sur les parquets grâce à la magie des images. A Port-au-Prince, par la chaîne 22 (Télé Caraïbes), l’on suit les palpitations de la reprise de la NBA. Mon attention est surtout attirée par le retour du talentueux Derek Rose, indisponible la saison passée pour les Bulls de Chicago. Blessé à l’entame des «play-offs», au printemps 2012,

il n’avait jamais récupéré. Il revient après une longue indisponibilité, les fans des Bulls sont rassurés. Avec mon cousin Jean-Robert Philippeaux, j’ai, le mardi 5 novembre, aussi parlé de reconstruction. Lui aime surtout employer le mot reformation. Un dernier mot pour dire la même chose : recomposition ou encore reconstitution. J’ai été frappé depuis la reprise du championnat, par la recomposition dans les rangs des Lakers de Los Angeles. Kobe Bryant, blessé à l’entame des «play-offs» du printemps dernier, ne pourra fouler les parquets qu’en janvier prochain. Et encore si la récupération est réussie, or, ce n’est qu’en suivant le match opposant les Chicago Bulls aux New York Knicks dans la conférence Est que je réalisai que Ron Artest avait rejoint New York. La veille, sur une chaîne française relayée par Télé Caraïbes, les commentateurs révélaient combien le pivot Dwight Howard comptait désormais, dans les rangs des Houston Rockets, faire oublier sa saison à Los Angeles. Effectivement, Howard a retrouvé son adresse sous le «board». Manifestement, il avait été freiné par la stature de Kobe Bryant. Enfin, on cherche toujours les raisons d’une inadaptation. Du côté des Celtics de Boston,

s’observe également la recomposition. Ses stars ont migré vers d’autres franchises. Ray Allen avait déjà rejoint les Heats de Miami. C’est d’ailleurs lui qui avait permis aux Heats, en marquant un panier à trois points, de revenir au 5e «game» de la finale face aux Spurs de San Antonio. Tony Parker, quoique diminué par une blessure, donnant le tournis aux joueurs floridiens et marquant dans des angles impossibles. Vraiment, Parker est exceptionnel! Eh oui! Boston a connu une saignée. Kevin Garnett et Paul Pierce ont signé à Brooklyn avec les Nets. Seul Rajan Rondo est resté chez les Celtics. La recomposition, comme pour les Lakers, est incertaine. Par ailleurs, Lebron James continue de faire rêver les fans de Miami, mais déjà les Heats font face à une opposition difficile. Ils ont subi leur première défaite. Pour le reste, Kevin Durant est, vec Wetsbrook, le grand espoir d’Oklahoma dont le rêve de décrocher une bague a été brisé par les Heats de Lebron James au printemps 2012. La NBA, c’est reparti! Jean-Claude Boyer, vendredi 8 novembre 2013

Barrages aller

Ronaldo donne l'avantage au Portugal

U

n but de Cristiano Ronaldo en fin de match (82e) permet au Portugal de prendre une option sur la qualification au Mondial 2014, après sa victoire à domicile face à la Suède (1-0). L'attaquant du Real Madrid a remporté son duel avec Zlatan Ibrahimovic, bien discret ce soir.On ignore si Sepp Blatter, le président de la Fifa, avait ce soir un œil sur Portugal-Suède (1-0), véritable choc de ces barrages de la zone Europe. Son nouveau meilleur «ami», Cristiano Ronaldo, s’est en tout cas rappelé à son bon souvenir, en remportant le premier de ses deux duels annoncés avec Zlatan Ibrahimovic, grâce à un but de la tête en toute fin de match, à la réception d’un centre parfait depuis la gauche de Veloso (82e). Son 63e de l’année, record personnel (qui date de 2012) égalé. Tout près du doublé, lorsque sa tête a cette fois heurté la transversale d’Isaksson (86e), CR7 est progressivement monté en puissance, à l’image d’une Selecçao qui a su prendre la mesure d'Ibra et de ses partenaires.

Ils ont déjà leur billet Vingt et un pays, en comptant le Brésil, hôte du tournoi, sont déjà qua-

lifiés pour le Mondial-2014 (12 juin13 juillet) avant l’issue des différents barrages la semaine prochaine. Il y aura au total 32 pays qualifiés (tirage au sort 6 décembre). Il reste donc 11 places à prendre. Tour d’horizon: EUROPE QUALIFIES: Pays-Bas, Italie, Belgique, Suisse, Allemagne, Espagne, Angleterre, Russie, Bosnie ÉCHÉANCES: il reste quatre tickets à distribuer à l’occasion de barrages retours mardi prochain. Les affiches à l’aller ont déjà dessiné des tendances avec Portugal-Suède (1-0), Ukraine-France (2-0) et GrèceRoumanie (3-1). Seul Islande-Croatie (0-0) n’a pas donné de but. ASIE QUALIFIES: Japon, Australie, Iran, Corée du Sud AMÉRIQUE DU SUD QUALIFIES: Brésil (pays hôte), Argentine, Colombie, Chili, Equateur ÉCHÉANCES: en barrage aller intercontinental Asie-Amérique du Sud, la Jordanie a été écrasée à domicile 5 à 0 par l’Uruguay. Le retour en Uruguay aura lieu dans la nuit de mardi à mercredi la semaine prochaine. CONCACAF (Amérique du nord,

centrale et Caraïbes) QUALIFIES: États-Unis, Costa Rica, Honduras OCÉANIE QUALIFIE: aucun pour l’instant ÉCHÉANCES: en barrage intercontinental aller Concacaf-Océanie, le Mexique, à domicile, a corrigé 5 à 1 la Nouvelle-Zélande. Le match retour aura lieu dans la nuit de mardi à mercredi la semaine prochaine. AFRIQUE QUALIFIE: aucun pour l’instant ÉCHÉANCES: les dix rescapés du 2e tour de qualifications ont encore un barrage retour (de ce samedi à mardi prochain) pour déterminer les cinq heureux élus du continent. Les affiches: Sénégal-Côte d’Ivoire (sur terrain neutre à Casablanca, aller 1-3), Nigeria-Ethiopie (aller 2-1), Cameroun-Tunisie (aller 0-0), Egypte-Ghana (aller 1-6), Algérie-Burkina Faso (aller 2-3)

La France KO à Kiev

L’Ukraine a battu la France par 2 buts à 0 en match de barages aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2014

Mondial-2014/ QualificationsBarrage aller:

La Grèce étouffe la Roumanie

L

a Grèce a pris une sérieuse option en vue d’une qualification pour le Mondial 2014, en battant en barrage aller la Roumanie 3 à 1 (mitemps 2-1) vendredi au stade Georgios Karaiskaki du Pirée. Les Grecs ont montré un visage particulièrement offensif, avec notamment un doublé de Mitroglou, laissant peu d’espoir à des Roumains, privés du défenseur de Tottenham Vlad Chiriches, et dont le jeu s’est progressivement délité en deuxième mi-temps. Le match débutait pourtant par un intense pressing roumain dans le premier quart d’heure. Mais ce sont les Grecs qui ouvraient le score (14e) par Mitroglou, lancé dans le dos de la défense à la limite du hors-jeu et qui trouvait le chemin des filets grâce à une reprise du gauche. Mais les hommes de Victor Piturca réagissaient et réduisaient la marque peu de temps après par un coup franc de Torje (19e), repris de la tête au deuxième poteau par Bogdan Stancu. Un soulagement de courte durée, Salpingidis (20e) redonnant immédiatement l’avantage à la Grèce, servi adroitement depuis le côté droit par Torosidis, et qui n’avait qu’à pousser la balle dans le but laissé vide par Lobont. La Grèce dominait alors le cours du jeu, durci par les deux équipes, en témoignaient les avertissements de Bauceanu (26e), Cocis (35e) et Goian (43e) côté roumain, et Siovas (40e) côté grec. La partie était plus équilibrée en deuxième mi-temps, mais avec beaucoup moins de réussite de part et d’autre. Mitroglou, encore lui, enfonçait le clou (66e) d’une demi-volée sur un coup franc tiré côté gauche par Samaras et dévié de la tête par Katsouranis. Deux minutes plus tard, Katsouranis manquait d’alourdir la marque. Puis Mitroglou frôlait de peu le triplé (71e), face à des Roumains fatigués, réduits même à 10 à la 92e avec l’expulsion de Lazar, sanctionné d’un jaune quatre minutes plus tôt. Les Grecs géraient alors une fin de match sans réelle menace.


8

16 novembre 2013 No 981


Un an pour Alleluia FM  
Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you