Page 1

Introduction

Les Jeux Olympiques d’hiver de Salzbourg seront un festival spectaculaire du sport. Tel est l’objectif de toute la planification réalisée pour la candidature et de la mise en oeuvre pratique des projets, au fil des prochaines années. Les Jeux de Salzbourg n’ont pas pour thème l’activité commerciale, le développement immobilier ou les ambitions politiques; purement et simplement ce sont les Jeux du sport – de ce que le sport a de meilleur au monde. La population de Salzbourg et de l’ensemble de l’Autriche vit littéralement pour les sports d’hiver. Le pays en a besoin pour respirer. L’Autriche ne se contente pas d’être le berceau de certains des plus grands champions de sports d’hiver au monde – Toni Sailer, Annemarie Moser-Pröll, Hermann Maier, Trixi Schuba, Thomas Stangassinger et bien d’autres encore – mais elle excelle aussi dans la diffusion des sports d’hiver et le soutien qu’elle leur apporte aux quatre coins de la planète. Cette passion pour les sports d’hiver et le prodigieux savoir-faire en matière d’organisation de manifestations majeures permettront à Salzbourg de donner une nouvelle dimension aux Jeux Olympiques d’hiver et, partant, de renforcer les idéaux olympiques, l’esprit des Jeux et le Mouvement Olympique. Récemment, l’Institut IMD de Lausanne a attribué à l’Autriche le titre de pays «le plus sûr au monde». Les Jeux Olympiques d’hiver de Salzbourg, dont les sites seront regroupés dans un rayon de seulement 80 km, feront en sorte que l’organisation et, notamment, la sécurité soient faciles à gérer.

Introduction

Les habitants de l’Autriche, mais aussi l’ensemble des Européens, retireraient des bienfaits durables des Jeux Olympiques d’hiver de Salzbourg. Située au carrefour de l’Europe, Salzbourg dispose déjà d’une liaison autoroutière et d’un réseau ferroviaire internationaux majeurs; en outre, elle possède le deuxième aéroport international d’Autriche. Cependant, le gouvernement prévoit encore d’améliorer sensiblement les réseaux routier et ferroviaire avant 2010. La région possède une immense expérience du mouvement des foules de spectateurs, athlètes et officiels entre les sites et la région environnante; elle saura tirer parti de cette expérience de l’accueil de grandes manifestations pour organiser des Jeux Olympiques d’hiver marqués au sceau de la pureté, de l’efficacité et de la sécurité. Les Jeux Olympiques d’hiver de Salzbourg ne seraient pas uniquement des Jeux d’une organisation parfaite, mais ils bénéficieraient d’une diffusion dans le monde entier, caractérisée par une efficacité et une qualité visuelle de tout premier ordre. Etant donné la beauté somptueuse de la ville et de sa région, les Jeux Olympiques d’hiver de Salzbourg seront indubitablement des Jeux d’une extraordinaire qualité visuelle. Avec les infrastructures et le savoir-faire inhérents à la ville de Salzbourg, ces Jeux seraient également les premiers «Jeux de la fibre optique» au monde.

The population of Salzburg and of all of Austria literally lives for winter sport. Winter sport is the lifeblood of the country. In addition to producing some of the world’s great winter sports champions of all time in Toni Sailer, Annemarie Moser-Pröll, Hermann Maier, Trixi Schuba, Thomas Stangassinger and many others, Austrians have successfully exported and nurtured winter sport around the globe. This passion for winter sport combined with the wealth of organisational expertise for such a major event will enable Salzburg to raise the Olympic Winter Games to new levels – thus strengthening Olympic values, Olympic spirit and the Olympic movement.

Salzburg is already served by a major international highway and rail network, as well as being the home for Austria’s second largest international airport. The Government plans to further enhance both road and rail networks prior to 2010. The region has a wealth of experience in the movement of large numbers of spectators, athletes and officials into and away from venues and will utilise this experience of hosting major events to organise immaculate, efficient and secure Olympic Winter Games. Olympic Winter Games in Salzburg would not just be immaculately organised but would be communicated around the globe in the most efficient and entertaining manner. Salzburg Olympic Winter Games, because of the outstanding beauty of the city and the region, will undoubtedly be visually spectacular Games. Because of the inherent expertise and infrastructure, which already exists within Salzburg, these Games would also become the world’s first “Fibre Games”.

Austria was recently classified by the IMD Institute in Lausanne as “the world’s safest country”. The Olympic Winter Games in Salzburg, where all the venues are situated within a radius of a mere 80 kms, make organisation and specifically security, extremely manageable. What follows in detail are the security plans for Salzburg 2010, as well as a brief examination of the state of the art medical facilities which exist in the city and in close proximity to all the Games’ venues.

Les pages suivantes fournissent une description détaillée des plans de sécurité de Salzbourg 2010 ainsi qu’une brève description des installations médicales de pointe, disponibles à Salzbourg même et à proximité immédiate des sites prévus pour les Jeux.

2 | Introduction

Olympic Winter Games in Salzburg will be a spectacular festival of sport. All planning that has gone into this bid and the practical implementation of these plans over the coming years are designed to achieve that end. The Salzburg Games are not about business, are not about property development and are not about political ambitions, the Salzburg Games are purely and simply about sport - the finest sport in the world.

Olympic Winter Games in Salzburg would leave a lasting legacy for the people of the country and indeed for all Europeans. Positioned at the very crossroads of Europe,

Salzburg 2010

Introduction | 3


L’Autriche est considérée comme un modèle et comme un pôle de compétence dans les domaines de la médecine, de la technique, de la santé et de l’action sociale. Les institutions auxquelles il sera fait appel sont suffisamment expérimentées et disponibles; elles seront aptes à faire face de façon optimale à la dimension particulière des Jeux Olympiques d’hiver.

Santé et système sanitaire Medical and health services

11.0.

Austria is considered exemplary and experienced in the areas of medicine, technology, health care and social security. Sufficiently available and experienced institutions will be appointed and are optimally prepared to cope with an event as large as the size of the Olympic Winter Games.

Salzburg 2010


Taux de natalité/ Birth rate*

Taux de mortalité/ Death rate*

Mortalité infantile./ Inf. mortality rate**

Ville de Salzbourg/City of Salzburg

Taux de natalité/ Birth rate*

Taux de mortalité/ Death rate*

Mortalité infantile/ Inf. mortality rate**

Autriche/Austria

Ville de Salzbourg/City of Salzburg

Autriche/Austria

0 - 19

20 - 39

40 - 59

60 >

0 - 19

20 - 39

40 - 59

60 >

Ville de Sbg/ City of Sbg

Autriche/ Austria

1992

28,357

46,627

38,326

30,195

1,871,948

2,566,887

1,900,151

1,574,826

1992

0.22

0.23

1991

10.9

10.5

7.3

12.1

10.7

7.5

1993

28,748

47,350

39,022

30,426

1,878,178

2,602,566

1,927,941

1,582,800

1993

0.23

0.23

1992

10.7

9.9

4.2

12.0

10.5

7.5

1994

28,608

47,083

39,290

30,228

1,876,868

2,611,422

1,954,792

1,586,635

1994

0.23

0.23

1993

10.3

9.9

4.2

11.9

10.3

6.5

1995

28,294

46,667

39,747

30,262

1,870,327

2,602,459

1,984,715

1,589,034

1995

0.22

0.23

1994

9.7

9.8

6.3

11.5

10.0

6.3

1996

27,854

45,872

40,158

30,026

1,866,311

2,582,012

2,021,090

1,589,972

1996

0.24

0.24

1995

9.5

10.4

7.3

11.0

10.1

5.4

1997

27,506

45,340

40,737

30,064

1,864,080

2,553,612

2,061,230

1,593,260

1997

0.23

0.24

1996

9.7

9.9

5.5

11.0

10.0

5.1

1998

27,360

44,787

41,361

30,012

1,858,528

2,521,014

2,097,867

1,601,040

1998

0.23

0.25

1997

9.3

10.3

4.7

10.4

9.8

4.7

1999

27,231

43,890

41,690

30,067

1,854,559

2,491,447

2,119,008

1,627,240

1999

0.26

0.26

1998

8.7

10.2

4.0

10.1

9.7

4.9

2000

27,174

43,742

41,468

30,736

1,844,338

2,462,485

2,128,610

1,674,821

2000

0.26

0.28

1999

9.3

10.0

4.8

9.7

9.7

4.4

2001

27,057

43,451

41,354

31,654

1,826,327

2,433,301

2,145,591

1,723,032

2001

0.26

0.28

2000

9.4

10.0

4.9

9.7

9.5

4.8

2002

0.27

0.29

Tableau/Table 11.1.1./2

Ventilation par tranches d'âge/Age distribution Tableau/Table 11.1.1./3

* pour 1,000 habitants/per 1,000 inhabitants ** pour 1,000 bébés nés vivants/per 1,000 life births Tableau/Table 11.1.1./1

Séjours hospitaliers/ Hospital stays

Evolution démographique, ville de Salzbourg et Autriche/Population movement of the city of Salzburg and Austria

11.1. Hygiène et santé publiques 11.1.1. Données en matière de santé, présentation graphique Le tableau 1, point 11.1.1. concerne l’évolution démographique naturelle (taux de natalité, taux de mortalité, mortalité infantile) des dix dernières années à Salzbourg et en république d’Autriche. Le tableau 2 montre la répartition par tranches d’âge. Le tableau 3 correspond au nombre de séjours hospitaliers par habitant en Autriche et à Salzbourg. Au cours des dix dernières années, la ville de Salzbourg et les régions choisies pour les sites n’ont pas connu la moindre épidémie telle que la définissent les dispositions législatives.

11.1. Health services 11.1.1. Graphical summary of health data Table 11.1.1./1 shows the natural population movement (birth rate, death rate, infant mortality rate) of the last 10 years for the city of Salzburg and the Republic of Austria. The age distribution of Austria and Salzburg is represented in table 11.1.1./2. The number of hospital stays per inhabitant in Austria and Salzburg are listed in table 11.1.1./3. There have been no epidemics, as defined by the legally applicable regulations, over the course of the last 10 years in the city of Salzburg or the venue regions. The data in the tables were made available by Statistics Austria, the municipal authorities of Salzburg, Statistics Department and the Federal Ministry of social security and generations.

11.1.2. Soins médicaux et hôpitaux 11.1.2. Medical care and hospitals Le système de santé autrichien offre une gamme complète de prestations et son niveau de qualité jouit d’une reconnaissance internationale. Les soins médicaux, lors des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, seront prodigués par 9 hôpitaux représentant un total de 3.201 lits. Le tableau 1 point 11.1.2. fournit les renseignements principaux sur ces établissements. Chacun des établissements hospitaliers mentionnés assure les soins généraux. En outre, l’hôpital St. Johanns et la clinique Christian-Doppler offrent un grand nombre de spécialités. Le tableau 11.1.2 - 2 répertorie les disciplines de base et les spécialités des hôpitaux. L’institut de médecine sportive est un établissement indépendant qui fait partie des cliniques de Salzbourg. Il a pour mission de couvrir la médecine interne et le diagnostic

4 | Santé et système sanitaire

fonctionnel et effectue les examens et tests fonctionnels de médecine sportive. Services de secours, médecins d’urgence, urgences. Les services de secours et les médecins d’urgence sont assistés par la Croix rouge autrichienne et par les délégations provinciales correspondantes (Salzbourg, Tyrol et Styrie). Pour la seule ville de Salzbourg, les services et les véhicules de secours sont au nombre de 29 et 140 respectivement. Les services d’urgence sont organisés en fonction des besoins d’intervention et l’arrivée des secours se fait dans un délai de 15 minutes dans 95 % des cas. Les secours par hélicoptère sont assurés conjointement par la république d’Autriche, la Croix rouge autrichienne et l’Automobile club autrichien, en vertu d’un accord entre ces trois entités. A un même moment, il peut y avoir jusqu’à 18 hélicoptères prêts à intervenir dans les Länder qui composent l’Autriche.

Salzburg 2010

The Austrian health care system offers a comprehensive programme with internationally recognised high standards. 9 hospitals with a total of 3,201 beds will be available for medical care during the Olympic Winter Games 2010. The most important information about these hospitals is detailed in table 11.1.2./1 on the next page. Each of the hospitals referred to has basic medical disciplines; moreover, the St. Johann Hospital and ChristianDoppler Clinic have many specialised areas. Table 11.1.2./2 lists all the basic disciplines of care and specialised fields of the related hospitals. The Institute for Sports Medicine is an independent hospital facility belonging to the Clinics of Salzburg. The tasks of the Institute include internal diagnostics and performance-related

diagnostics of sports medicine as well as carrying out pertinent analyses and performance-diagnostic tests. Rescue and emergency doctor services – emergency facilities Rescue and emergency doctor services are administered by the Austrian Red Cross and the related provincial associations (Salzburg, Tyrol and Styria). There are 29 rescue service departments and 140 emergency vehicles in the city of Salzburg alone. The rescue service departments are set up according to tactical deployment needs so that an assistance time of 15 minutes can be guaranteed in 95% of all deployments. The helicopter service is jointly operated through an agreement among the Republic of Austria, the Austrian Red Cross, and the Austrian Automobile and Touring Club (ÖAMTC). Up to 18 helicopters are ready for deployment in the provinces.

Medical and health services | 5


Etablissement/Hospital facility

Commune/Location

Services/Wards

Lits/Beds

Médecins/Doctors

Infirmiers/Nursing pers.

Médico.-techn./Med. techn.

Disciplines de base et spécialités couvertes dans l'ensemble des hôpitaux/Basic disciplines and specialised fields covered in all hospitals

Hôpital St. Johanns/St. Johann Hospital

Salzbourg/Salzburg

23

1,233

436

1,118

206

Traumatologie - Accidents du sport/Accident surgery - Sports traumatology

Dermatologie/Dermatology

Chirurgie/Surgery

Clinique Christian-Doppler/Christian Doppler Clinic

Salzbourg/Salzburg

8

585

110

551

82

Sérologie des groupes sanguins et transfusion/Blood group serology and transfusion

Orthopédie/Orthopaedics

Radio-cancérologie/Radio oncology

Hôpital pour accidentés/Accident Hospital

Salzbourg/Salzburg

2

138

46

225

79

Médecine nucléaire et endocrinologie/Nuclear medicine and endocrinology

ORL/Throat, nose and ear diseases

Art dentaire/Dentistry

Hôpital/Hospital

Hallein

5 (5)

172

37

155

13

Kinésithérapie et rééducation/Physical medicine and rehabilitation

Ophtalmologie/Ophthalmology

Neurochirurgie/Neuro-surgery

Hôpital/Hospital

Schwarzach

11 (4)

500

117

411

55

Urologie et andrologie/Urology and andrology

Gynécologie/Gynaecology

Neurologie/Neurology

Hôpital/Hospital

Kitzbühel/Tyrol

4 (4)

105

20

78

8

Pédiatrie, médecine des adolescents/Pediatrics

Anesthésie/Anaesthesiology

Psychiatrie/Psychiatry

Hôpital/Hospital

St. Johann in Tirol

9 (6)

210

60

126

28

Médecine interne/Internal medicine

Radiologie/Radiology

Gériatrie/Geriatrics

Hôpital/Hospital

Berchtesgarden

4 (2)

150

20

66

21

Hôpital des diaconesses/Diakonissen Hospital

Schladming

4 (7)

Total/Total

108

28

150

12

3,201

874

2,880

504

Tableau/Table 11.1.2./2

Disciplines de base et spécialités couvertes dans l'ensemble des hôpitaux/Basic disciplines and specialised fields

Les chiffres entre parenthèses concernent les médecins non affectés à un service particulier/ The number in parentheses shows the active consultant physicians without specific assignment Tableau/Table 11.1.2./1

Etablissements hospitaliers pour Salzbourg 2010/Hospital facilities for Salzburg 2010

Dans la région olympique, 2,500 bénévoles et 160 paramédicaux (dont c’est l’activité principale) assurent les urgences de façon rapide, compétente et efficace. La Croix rouge autrichienne, qui est reconnue légalement comme organisation de secours au titre de la loi sur les urgences de la province de Salzbourg, exerce des responsabilités importantes en matière d’intervention sanitaire. La preuve a déjà été faite de la grande expérience et du professionnalisme des services médicaux d’urgence lors d’innombrables manifestations importantes comme, par exemple, les nombreuses visites de chefs d’Etat, les sommets économiques mondiaux, les concerts en plein air, le tournoi des quartre tremplins à Bischofs-hofen, la finale de Coupe du monde à Flachau/Zauchensee, et les compétitions annuelles de Coupe du monde à Kitzbühel/Tyrol.

secours (secours en montagne, secours sur l’eau, secours de spéléologues, par exemple). Les appels d’urgence qu’ils reçoivent passent par le PC de la province. En outre, elle a développé une relation de partenariat avec les divers services d’intervention avec lesquels elle collabore: pompier (119 centres d’intervention), gendarmerie, police, direction de la sécurité et armée fédérale autrichienne. L’efficacité et la qualité de cette coopération sont entretenues par des réunions entre les responsables provinciaux et par des exercices communs. Il existe également des contacts étroits avec les services de la Croix rouge bavaroise, chez nos voisins allemands. Ce lien a déjà fait la preuve de son utilité à plusieurs reprises, dans des situations d’urgence, et offre la possibilité de solliciter les ressources bavaroises en cas de besoin.

The fast, professional and efficient assistance in emergency situations is ensured in the Olympic region by 2,500 voluntary and 160 fulltime medical attendants. The Austrian Red Cross – legally recognised and embodied as a rescue organisation by the Salzburg Provincial Rescue Law, bears the definitive responsibility for guaranteeing and handling emergency service deployments. The large amount of experience and professionalism of the rescue and emergency doctor organisation has already been tested at numerous large events, including many state visits, the World Economic Forum (WEF), open-air concerts, the Four Hills Tournament in Bischofshofen, the World Cup Finals in Flachau/Zauchensee, and the annual alpine WC races in Kitzbühel/Tyrol.

The Austrian Red Cross (together with the provincial associations) closely cooperates with several emergency services such as mountain rescue, water rescue and cave rescue whose emergency calls are handled by the Provincial Control Centre. In addition, there is partnership collaboration with other deployment organisations such as fire departments (with 119 deployment locations), local constabularies, police and security administration and the Austrian army. The efficiency and quality of these collaborations is ensured by joint provincial commander meetings and training exercises. There is also close contact with the facilities of the Red Cross in the neighbouring Free State Bavaria. This relationship has always been proven in the past with respect to serious cases and it offers the possibility of falling back on these capacities.

La Croix rouge autrichienne (et ses délégations provinciales) oeuvre en étroite collaboration avec les divers services de

11.1.3. Social insurance system – regulations for foreigners 11.1.3. Système de sécurité sociale – Réglementation pour les étrangers L’Autriche dispose d’un système de santé complet qui se caractérise par la présence d’une protection sociale poussée. Ce système garantit les meilleurs soins aux patients, qu’ils soient hospitalisés ou qu’ils reçoivent des soins ambulatoires. Le système de santé est financé par les cotisations de sécurité sociale des citoyens autrichiens (Journal officiel n° 189/1955 et version modifiée Journal officiel n° 94/1999). Bon nombre d’autrichiens complètent la sécurité sociale par une assurance privée. Dans le domaine de la sécurité sociale, la république d’Autriche a ratifié toute une série de conventions et d’accords internationaux:

6 | Santé et système sanitaire

Charte sociale européenne et accord européen concernant la sécurité sociale du Conseil de l’Europe Convention de l’Organisation internationale du travail. Les personnes couvertes par les accords internationaux, bilatéraux ou multilatéraux mentionnés ci-dessus bénéficient d’une couverture sociale pendant leur séjour en Autriche. En outre la loi fédérale (Journal officiel n° 229/1990) comporte un accord entre la république d’Autriche et le gouvernement d’un grand nombre de pays. Pendant la période des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, les athlètes et les membres de la Famille Olympique bénéficieront de soins médicaux gratuits.

Salzburg 2010

Austria has a comprehensive health care system, which is characterised by a tight social insurance safety net. This system guarantees the best inpatient and outpatient medical care. The health care system is financed by the social insurance contributions of Austrian citizens and is secured in the General Social Insurance Law (Federal Official Law Gazette no. 189/1955), last amended by Official Federal Law Gazette l no. 194/1999. In addition to social insurance, many Austrians take out private insurance protection. In the area of social insurance, the Republic of Austria has ratified a number of international agreements and conventions:

the European Social Charter and the European Convention on Social Security of the Council of Europe the International Labour Organisation Agreement. Persons included in the above mentioned international multilateral and bilateral agreements are socially covered during their stay in Austria. Furthermore, there is an agreement between the Republic of Austria and the governments of many countries anchored in the federal law in the Official Federal Law Gazette (BGBl no. 229/1990). There will be no charge for medical care for any of the athletes or the Olympic family during the time period of the 2010 Olympic Games.

Medical and health services | 7


N02 (µg/m)

Partic. en suspension/ Floating sand (µg/m)

S02 (µg/m)

C0 (µg/m)

1998

45

48

8

2

1999

44

47

8

1

2000

45

40

6

1

2001

45

40

8

1

2002

54

40

8

1

Tableau/Table 11.1.4.

Qualité de l’air de la ville de Salzbourg, pendant la période 1998/2002 (moyennes pour la période janvier à mars)/ City of Salzburg air quality values for the period from 1998 to 2002 (average from January to March)

11.1.4. Qualité de l’air

11.1.4. Air quality

La qualité de l’air à Salzbourg peut être considérée comme bonne par rapport aux autres villes des autres pays. Tableau 11.1.4 donne une vue d’ensemble des analyses de l’air effectuées à Salzbourg au cours des cinq dernières années. A Salzbourg, pendant les mois d’hiver (janvier à mars), les polluants classiques (NO2, SO2, CO, poussière) se situent au-dessous des valeurs maxima acceptables pour la végétation et les personnes.

The air quality in the city of Salzburg is designated as good in comparison with international standards. Table 11.1.4 gives an overview of the air quality analyses for the city of Salzburg in the last five years. Traditional air pollutants (NO2, SO2, CO, dust) in the city of Salzburg are below internationally recognised limits for vegetation and human medicine during the winter months (January to March). Therefore, all legal regulations are fulfilled or exceeded.

Ainsi, la ville respecte toutes les normes légales, voire se situe bien en deçà des valeurs limites. Les régions d’Amadé et de Kitzbühel/Tyrol qui hébergeront des sites n’ont pas non plus dépassé les normes, pendant la période hivernale de janvier à mars, au cours des 5 dernières années. Le système d’information sur la qualité de l’air de Salzbourg, le système SALIS compte parmi les systèmes les plus modernes en Europe pour la mesure de la qualité de l’air. Dix-sept stations de contrôle sont reliées en direct à une centrale de mesure et alimentent en données le rapport sur la qualité de l’air de la province qui est publié chaque jour par le département de l’environnement.

No exceeding of the limits during the winter months of January to March has been registered in the venue regions of Amadé or Kitzbühel/Tyrol within the last five years either. The Salzburg Air Quality Information System SALIS is one of the most modern air measurement systems in Europe. At present, there are 17 measurement stations online that are connected to a central measurement station that supply data for provincial air quality reports, which are published daily by the Environmental Protection Department.

11.1.5. Water quality

11.1.5. Qualité de l’eau L’alimentation en eau potable de la ville de Salzbourg est assurée par des nappes phréatiques et par la captation de sources dans les massifs environnants. Les zones où arrive l’eau étant protégées, l’eau potable est exempte de polluants nocifs. Pour les eaux souterraines et les sources naturelles qui sont importantes pour l’alimentation en eau potable, il a été défini très tôt, à Salzbourg, des zones de protection de l’eau. A Salzbourg, toutes les analyses bactériologiques et chimiques de l’eau potable montrent qu’elle ne comporte aucun élément susceptible de nuire à sa qualité. La concentration en nitrates de toutes les fontaines et sources, relevée chaque

8 | Santé et système sanitaire

mois de janvier depuis 1998, se situe entre 3 et 11 mg / l, soit nettement au-dessous des 25 mg / l. recommandés par l’OMS. La valeur maximale applicable actuellement en Autriche est de 50 mg / l. La qualité de l’eau de Salzbourg fait l’objet d’un contrôle permanent: un laboratoire de la société des eaux de la province de Salzbourg analyse environ 2.400 échantillons par an et soumet les résultats aux autorités. En outre, l’eau potable est soumise à des contrôles ponctuels de l’institut fédéral d’analyse bactériologique.

Salzburg 2010

For supplying the city of Salzburg with drinking water, water is drawn from groundwater deposits and spring capacities in the surrounding mountain ranges. Due to the protected location of the catchment areas, the drinking water is free from any health endangering contaminants. Groundwater tables and springs, which are important to the drinking water supply, were specified as water protection and conservation areas in Salzburg early on. None of the bacteriological or chemical water analyses in Salzburg show any contamination in the drinking water quality. During the period from 1998 to 2002 (respective months of January), the nitrate concentration of all wells and springs

was between 3 and 11 mg/l, thus significantly below the guideline value of 25 mg/l established by the WHO. The current limit in Austria is 50 mg/l. The quality of Salzburg’s water is continually and regularly controlled. A laboratory belonging to the provincial water supply company examines about 2,400 water samples annually and presents the findings to the authorities. In addition, the federal bacteriological analysis facility tests drinking water on a random basis.

Medical and health services | 9


11.1.6. Mesures contre les risques épidémiologique La déclaration et la lutte contre les maladies contagieuses font l’objet de la loi fédérale sur les épidémies (loi 1950 dans sa version amendée en 2002, Journal officiel n° 65/2002). Au niveau fédéral, le ministère de la santé dirige des programmes de lutte contre les risques biologiques. Au niveau de la province, la direction provinciale de la santé est responsable du contrôle et de la surveillance des risques épidémiologiques dans la population. La loi fait obligation à toutes les entités prodiguant des soins médicaux, centrales ou locales, de déclarer sur le champ toute apparition d’une maladie infectieuse sujette à déclaration obligatoire. Cela garantit que des mesures immédiates sont prises dès la phase initiale pour

11.1.6. Measures against epidemiological risks

endiguer toute propagation, conformément au plan d’intervention en cas de catastrophe sanitaire. Dans les hôpitaux des régions qui hébergeront les sites, il sera possible de créer des unités de quarantaine. La procédure à suivre en cas d’épidémie figure au plan national de lutte contre les épidémies. Des mesures légales strictes ont été élaborées à partir des directives de l’UE pour les aliments et l’hygiène alimentaire (Journal officiel n° 31/1998). Elles ont pour but de réduire au maximum les risques épidémiologiques dans les entreprises qui produisent ou transforment des aliments.

The reporting and controlling of contagious diseases is regulated in the Epidemic Disease Law (Epidemic Disease Law from 1950 in the valid version for 2002, Official Federal Law Gazette l no. 65/2002). On a federal level, the Health Ministry Programme Against Epidemiological Risks is in charge. At the provincial level, the Provincial Public Health Authority is responsible for monitoring and testing the epidemiological risk in the population. According to the laws, all of the peripheral and central medical care facilities are obligated to immediately report the appearance of any and every single infectious disease subject to reporting to the responsible health officials. This guarantees that immediate containment

measures can be taken in correspondence with the health authority’s disaster plan. Quarantine rooms can be set up in the hospitals in the venue regions. The procedures in case of an epidemic are recorded in the National Epidemic Plan. Strict legal regulations in relation to food and food hygiene (Official Federal Law Gazette no. 31/1998), which have been worked out on the basis of EU guidelines for food, provide for minimisation of epidemiological risk in companies where food is produced and processed.

11.1.7. Hôpitaux pour la formation des médecins

11.1.7. Educational hospitals

L’hôpital St.Johanns de Salzbourg constitue, avec les 3 cliniques universitaires, le quatrième pôle hospitalier de l’Autriche. Dans tous les hôpitaux de Salzbourg, les médecins peuvent recevoir leur formation post-universitaire et acquérir une spécialisation. Il y a également des écoles pour les infirmiers, pour les sages-femmes, les techniciens de laboratoires, les orthoptistes, les kinésithérapeutes et les techniciens radiologiques. Toutes les spécialisations et tous les laboratoires de recherche que doivent posséder les hôpitaux de formation sont représentés. Les services des hôpitaux intégrés à ce réseau sont énumérés au tableau 11.1.2./2. La faculté des Sciences humaines de l’université de Salzbourg dispose d’un laboratoire de recherche en biomécanique (avec spécialisation sports d’hiver) au sein de l’institut des sciences du sport.

In addition to the 3 university clinics in Austria, the St. Johanns hospital Salzburg is the 4th central hospital in the country. Doctors can complete their internships in all the hospitals in Salzburg and be trained as specialists. Furthermore, there are schools for the nursing profession and academies for midwifery, medical technical laboratory services, orthoptic services, radiological-technical services and physiotherapy. All of the specialty departments and research laboratories prescribed for educational hospitals are in existence in Salzburg. The departments of the related hospitals are listed in table 11.1.2./2. The humanities faculty of the University of Salzburg has a research laboratory for biomechanics with an emphasis on winter sports in the Institute for Sports Science.

11.1.8. Medical care legislation

11.1.8. Législation en matière de soins médicaux Le pouvoir législatif de base dans le domaine de la santé est aux mains de l’Etat fédéral, le pouvoir exécutif relève des provinces (Journal officiel l n° 60/2002 ou Journal officiel de la province n° 49/2002). Le financement des hôpitaux est une responsabilité commune de la fédération et des provinces. Les lois fédérales régissent les droits des médecins, du personnel infirmier et des aide-soignants dans l’exercice de leur profession (Journal officiel l n° 169/1998). Les services de santé sont assurés par les prestataires suivants: hôpitaux publics gérés par les autorités provinciales, cliniques privées autorisées, dispensaires, généralistes et spécialistes, kinésithérapeutes libéraux, sages-femmes et infirmiers. Les provinces sont seules responsables du système de santé au niveau des communes et des districts, ainsi que des services de secours.

11.1.9. Doping legislation

11.1.9. Législation en matière de dopage Le gouvernement fédéral autrichien dispose d’une législation pour l’organisation et la coordination des sports. l’administration de cette législation est du ressort du gouvernement fédéral et incombe au ministère des sports. La législation mentionne spécifiquement le dopage des athlètes et sportifs ainsi que les pénalités encourues. Cette législation a été adoptée le 18 avril 2002. Le droit autrichien, et plus spécialement les réglementations adoptées récemment, ont pour objet de lutter contre le recours à des stimulants artificiels ou au dopage, à tous les niveaux du sport. D’autres réglementations pertinentes existent également dans les textes fédéraux qui réglementent l’usage

10 | Santé et système sanitaire

The basic legislation in the area of health is under the Federal Authority, and the implementing legislation is under the authority of the provinces (Official Federal Law Gazette l no. 60/2002 and Official Provincial Law Gazette no. 49/2002). Financing of hospitals is the joint affair of the federation and the respective provinces. Federal law regulates the rights of doctors, medical auxiliary personnel and health and nursing staff with respect to practising their professions (Official Federal Law Gazette l no. 169/1998). Health services are provided by public provincially administered hospitals, by authorised private clinics, outpatient clinics, general and specialist doctors, selfemployed physiotherapists, midwives, nurses and nursing attendants. The provinces bear sole responsibility for health services at the community and district levels, and for rescue services.

des produits pharmaceutiques, des drogues à usage médical et des médicaments prescrits sur ordonnance. Tel est également l’objet des règlements anti-dopage de l’organisation fédérale autrichienne des sports. La convention anti-dopage du Conseil de l’Europe a été ratifiée le 8 août 1991 et l’Autriche a été un des premiers pays à l’adopter.. La convention anti-dopage publiée au Journal officiel de la république d’Autriche (n° 451/1991) comporte une liste de références de médicaments et de produits dopants qui fait l’objet de mises à jour régulières pour en garantir la conformité avec la liste de substances interdites du CIO et de l’AMA.

Salzburg 2010

The Austrian federal government has legislation in the matter of the organisation and coordination of sports. This law is administered by the federal government under the Federal Ministry for Public Service and Sports. Within these laws, specific references and related penalties for doping of athletes and sports participants are stated. This was enacted on the 18th of April 2002. Austrian law, and in particular the recently enacted regulations, aim to combat the use of artificial stimulants or doping in sports at all levels. Further relevant regulations are included in federal laws regulating the use of pharmaceuticals, medical

drugs and prescription medicines and in the Anti-Doping Regulations of the Austrian Federal Sport Organisation. The Anti-Doping Convention of the Council of Europe was ratified by convention on the 8th of August 1991 with Austria as one of the first countries to adopt this convention. As recorded in the Official Federal Law Gazette (BGBI. no. 451/1991), the Anti-Doping Convention is enacted through the Council of Europe, which includes the drug and doping reference list. This list is regularly updated to ensure conformity with the list of banned substances of the IOC and WADA.

Medical and health services | 11


11.2. Arrangements pour les Jeux 11.2.1. Investissements dans le système de santé

11.2. Arrangements for the Games 11.2.1. Investments in the health care system

Indépendamment des Jeux Olympiques, les établissements hospitaliers de la république d’Autriche font l’objet d’actualisations constantes pour les maintenir à la pointe de l’évolution. Ainsi, pour la province de Salzbourg, les améliorations en cours sont les suivantes: nouveau bâtiment de l’hôpital St. Johanns pour la chirurgie traumatologique, la traumatologie sportive et la chirurgie générale, construction d’un bâtiment et modernisation à la l’hôpital de Schwarzach, construction d’un bâtiment à l’hôpital de Hallein et modernisation et adaptation de l’hôpital pour accidentés. En 2002, les investissements dans les établissements hospitaliers se sont élevés à 21 millions d’euros.

Renovations are continually being done at hospitals in the Republic of Austria, independent from the Olympic Winter Games, so that hospitals are in the most modern condition possible. For the province of Salzburg, this includes new construction of the St. Johanns hospital for Accident Surgery, Sports and Traumatology, new construction and adaptation of the Schwarzach hospital, new construction of the Hallein Hospital and upgrading and adapting of the Accident Hospital. Investments in hospital facilities in the province of Salzburg were EUR 21 million in 2002.

11.2.2. Medical care guarantees

11.2.2. Garanties en matière de soins médicaux Les collectivités territoriales concernées indiquent que la fourniture de soins de santé est déjà assurée à un niveau international. Le développement des prestations de santé se fera également en conformité avec les normes internationales; toutes les garanties sont donc réunies pour les soins de santé des participants et visiteurs des Jeux Olympiques d’hiver de 2010. Les garanties détaillées figurent à la liste du thème 18.

11.2.3. Intégration des Jeux Olympiques dans les services de premiers secours et d’urgence

The regional administrative bodies concerned declare that health care is currently guaranteed to be at an international level. Further development of health care will also occur in conformity with international standards so that the care of participants and visitors to the 2010 Olympic Winter Games is ensured in matters of health. The detailed guarantees can be found in theme 18.

11.2.3. Integrating the Olympic Games into the first aid and emergency services On the basis of many years of experience, the proven structures of the national and regional rescue services will be used for emergency and first aid services during the Olympic Games.

Compte tenu des nombreuses années d’expérience accumulées dans ce domaine, il sera fait appel aux structures éprouvées des services de secours nationaux et provinciaux.

11.2.4. Evacuation and catastrophe plans 11.2.4. Plans d’évacuation et plans d’urgence La province de Salzbourg a créé, depuis de nombreuses années, un cadre juridique avec sa loi sur les aides en cas de catastrophe, sa loi sur les services de pompiers et sa loi sur les secours. La province est ainsi en mesure d’intervenir de façon optimale pour secourir des personnes en danger grâce à une excellente coordination, au niveau des autorités officielles, des organisations appelées à remédier à la situation de crise ou d’urgence. Les lois provinciales mentionnées plus haut portent non seulement sur les aspects organisationnels, mais également sur le financement des unités d’intervention. Les mêmes structures s’appliquent pour les provinces de Tyrol et Styrie.

tives du district ont élaboré un plan de protection qui prévoit les mesures de préparation et d’intervention à prendre au cas où une catastrophe frapperait le district. Ce plan de protection comporte les éléments de base nécessaires à la prise de décision en cas de catastrophe ainsi que les mesures concrètes à adopter. En voici les éléments constitutifs: description du district (topographie, zones habitées, infrastructures importantes), emplacement des dangers

La loi stipule que la direction des secours en cas de catastrophe incombe aux autorités du district (Journal officiel provincial n° 3/1975). La coordination des interventions fait l’objet d’une direction politique unique (avec le chef des autorités du district comme responsable des secours). A titre de préparation aux situations de crise, toutes les autorités de district disposent de plans d’alerte et de plans d’intervention pour les risques particuliers (inondations, hydrocarbures et produits dangereux, irradiation, etc.) et pour les entreprises sujettes à risques. Les autorités administra-

12 | Santé et système sanitaire

service d’intervention en cas de catastrophe et moyens à sa disposition plans d’alerte (listes des personnes à prévenir, classement des mesures en fonction de leur urgence) et plans d’alerte spéciaux infrastructures et installations importantes, moyens d’intervention, aides disponibles dans le district pour se protéger et lutter contre la catastrophe

Salzburg 2010

The province of Salzburg, together with the Salzburg Catastrophe Aid Law, the Salzburg Fire Department Law and the Salzburg Rescue Law, has had a legal framework for many years now in order to ensure optimum procedures in emergency and crisis situations at the official level in conjunction with emergency organisations, thus guaranteeing optimal assistance for those who are in need. In addition to the organisational processes, the financing of emergency organisations is regulated in the above referred to laws. The same structures apply to the provinces of Tyrol and Styria. The district administrative authority is responsible for managing disaster procedures in accordance with the Disaster Relief Law, Official Provincial Law Gazette (LGBl. no. 3/1975). Coordination of the disaster procedures in the political realm is uniform (head of operations). The head of operations is the head of the district administrative authority. In preparation for crises, all district administrative authorities as well as manufacturing companies of hazardous goods have published warning plans and operational plans for special risks (high water warning plan, oil and hazardous goods warning plan, radiation warning plan, etc.). In order to prepare and execute prevention and control measures against disasters, which could affect local conditions in the political realm, the district administrative authority has to prepare a disaster protection plan. The disaster protection plan contains the necessary fundamentals for making decisions in case of

disaster and the appropriate measures to take in such a case. The disaster protection plan is divided into: description of district (topography, settlements, important facilities) danger situation disaster emergency services including available resources warning plans (notification lists, ordering measures according to urgency) and special warning plans important systems, facilities, operations and aid resources for disaster prevention and control in the district Plans have been established as to determine how catastrophe alarms and warnings, general prevention and control warnings are to be given. In particular, recognising danger and forwarding reports to specific departments, individuals, groups, technical facilities and other systems are indicated. Through periodic exercises, plans are tested and the operational strength of assistance organisations is checked. For disasters that are province-wide or that cross districts, there is a coordinating point at the office of the Salzburg Provincial Government. There, the Provincial Deployment Office is set up directly under the head of the Provincial Government.

Medical and health services | 13


Les plans d’alerte stipulent comment doivent être déclenchées les mesures de protection et de lutte contre les catastrophes. Ils indiquent notamment les services, individus, groupe de personnes, équipements techniques et autres systèmes prévus pour la reconnaissance des dangers et la transmission des informations. Les plans et la capacité d’intervention des organisations de secours sont testés lors d’exercices périodiques. En cas de catastrophe dépassant les limites de la province de Salzbourg ou d’un district, le gouvernement de la province dispose d’un PC de coordination. C’est là qu’est établi l’étatmajor d’intervention, directement sous la responsabilité du président de la province. Les états-majors des districts et l’état-major provincial constituent le cadre organisationnel nécessaire à une prise de décisions rapide, en cas de crise. A partir de 2003, sera créé un PC d’alerte qui servira de centre d’information et de direction pour toute la province de

Salzbourg. Il disposera d’équipements de pointe et le déclenchement des alertes et des interventions sera assisté par ordinateur. C’est là que sera installé l’état-major d’intervention de la province. Il sera également créé un centre de presse et d’information. Sa construction va faire l’objet d’un investissement de 3.633 millions d’euros réparti entre la province de Salzbourg et l’association des pompiers provinciaux. Les autorités des régions organisatrices peuvent faire valoir de longues années d’expérience dans ce domaine, avec des grandes manifestations comme les Championnats du monde de VTT à Kaprun, la finale de la Coupe du monde de ski alpin dans la région d’Amadé, le tournoi des 4 tremplins à Bischofshofen, les épreuves de coupe du monde à Kitzbühel/Tyrol, les Championnats du monde de ski nordique à Ramsau et le Sommet économique mondial à Salzbourg; elles sont donc préparées et formées pour accueillir un événement de la taille des Jeux Olympiques.

The district deployment offices and the provincial deployment offices form the organisational framework for rapid decisionmaking in case of crisis. At the provincial level, a newly set up Provincial Warning Centre will be available at the end of 2003 as an information and control centre for the province of Salzburg. Equipped with the most modern technology, computer-supported warning and deployment will be carried out here. The Provincial Deployment Office will be housed here. Together with the Provincial Fire Department Association, the province of Salzburg has invested approx. EUR 3.633 million in the new construction of the provincial warning centre.

The venue region authorities can point to many years of experience with large events such as the Montain Bike World Championships in Kaprun, the Alpine World Cup Finals in the Amadé region, the Four Hills Tournament in Bischofshofen, World Cup events in Kitzbühel/Tyrol, the Ramsau Nordic Ski World Championships and the World Economic Forum in Salzburg, and thus they are very well prepared and trained for events on the scale of the Olympic Winter Games.

11.2.5. IOC-accredited laboratory In Austria, there has been an IOC-accredited laboratory in Seibersdorf since January 2002, which is operated by ARC Seibersdorf Research. Due to the distance of 300 km from the laboratory in Seibersdorf to the Olympic Village in Salzburg, the decision has been made to set up a temporary laboratory in Salzburg for the period of the Olympic Winter Games. However, the management of the laboratory in Salzburg will be taken over by the team from ARC Seibersdorf Research, and thus the IOCaccredited laboratory will be responsible for testing and analyses.

11.2.5. Laboratoire accrédité par le CIO Depuis janvier 2002, il existe à Seibersdorf, en Autriche, un laboratoire accrédité par le CIO qui est géré par ARC Seibersdorf Research. En raison de la distance de 300 km entre le laboratoire de Seibersdorf et le village olympique de Salzbourg, il a été décidé de créer un laboratoire provisoire à Salzbourg, pendant la durée des Jeux Olympiques. C’est l’équipe d’ARC Seibersdorf Research qui assumera la direction de ce laboratoire provisoire et, ainsi, le contrôle des échantillons prélevés lors des Jeux sera effectué par un laboratoire habilité par le CIO.

11.2.6. Hospitals for the Olympic Family The St. Johanns Hospital in Salzburg has been chosen to be the hospital for the Olympic family; this hospital has 1,233 beds (for more information, see table 11.1.2./1). The distance to the Olympic Village is 5 km; the travelling time by car is 10 minutes.

11.2.6. Hôpitaux de la Famille Olympique C’est l’hôpital St. Johanns de Salzbourg qui a été choisi comme hôpital de la Famille Olympique; il dispose de 1,233 lits (pour plus d’information, voir tableau 11.1.2./1). Il est situé à 5 km, ou 10 minutes en voiture, du village olympique.

With 105 beds, the Kitzbühel Hospital is one kilometre away and will be used as the hospital for the Olympic Subvillage in Kitzbühel/Tyrol.

Pour le village olympique annexe de Kitzbühel/Tyrol, l’hôpital retenu est l’hôpital de Kitzbühel, un établissement de 105 lits, situé à 1 km de distance.

For the Olympic Subvillage in Amadé either the Schwarzach Hospital (500 beds), which is 28 km away or the St. Johanns hospital in Salzburg will be used.

Pour le village olympique annexe d’Amadé, il est prévu soit l’hôpital de Schwarzach, situé à 28 km et disposant de 500 lits, soit l’hôpital St. Johanns de Salzbourg.

11.2.7. Medical personnel 11.2.7. Personnel médical Grâce aux innombrables touristes qui fréquentent les régions de Salzbourg, Kitzbühel/Tyrol et Amadé tant en hiver qu’en été et grâce aux nombreuses grandes manifestations internationales qui y ont déjà été organisées, les infrastructures médicales existantes sont déjà équipées de façon optimale pour faire face à des besoins importants. Outre le personnel médical disponible en Autriche (professionnels et bénévoles), il sera possible de recruter des professionnels dans d’autres pays de l’Union Européenne en cas de besoin. Le personnel médical qui sera engagé pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 recevra une formation spécifique aux exigences de cette manifestation. L’élaboration de manuels et de plans d’intervention pour toutes les procédures médicales permettra de garantir une approche standardisée dans tous les domaines relevant de la médecine.

14 | Santé et système sanitaire

Salzburg 2010

Thanks to the great number of tourists who visit the regions of Salzburg, Kitzbühel/ Tyrol and Amadé in both winter and summer, and to the many large international events that have already been held in this region, the medical facilities are very well equipped for large medical requirements. In addition to the medical personnel that is available in Austria (specialists and volunteers), additional specialists from other countries in the European Union can be recruited if necessary. The medical personnel recruited for the Games will be trained for the special requirements of the 2010 Olympic Winter Games. In order to ensure standardised procedures in all medical areas, organisation manuals and operations plans will be worked out for all medical procedures.

Medical and health services | 15


De nombreuses années d’expérience à l’occasion de manifestations internationales au plus haut niveau, dans les domaines des sports, de la culture et de la politique, confèrent aux services de sécurité appelés à intervenir pendant les Jeux Olympiques d’hiver le potentiel nécessaire pour garantir un bon déroulement des Jeux.

Sécurité Security

12.0.

Many years of experience with high quality, large international events in sports, culture and politics give the involved security authorities the required potential to guarantee a smooth running of the Olympic Winter Games.

Salzburg 2010


12.1.

Analyse décrivant les risques posés par des minorités militantes ou des groupements terroristes

Il n’existe aucun terrorisme interne en Autriche. Le pays n’est pas touché par des conflits politiques, religieux ou ethniques. Il n’y a actuellement aucun élément susceptible d’évoquer la moindre préoccupation dans ce domaine. Les enquêtes après les attentats terroristes du 11 septembre 2001 n’ont pas non plus révélé le moindre indice pouvant faire croire que des islamistes vivant en Autriche seraient prêts à frapper. Au niveau international, l’Autriche figure parmi les pays où les risques sont faibles. La situation géopolitique de l’Autriche est marquée par la présence de pays sûrs et stables à ses frontières. Il est prévu

12.2.

Le bureau fédéral de protection de la constitution et de lutte contre le terrorisme comporte une section de la protection des personnes et des biens qui est chargée des questions de sécurité. La situation lors des Jeux dépendra grandement de la situation politique mondiale, ce qu’il n’est pas possible de prévoir à si long terme.

Organisations publiques et privées chargées de la sécurité et leur responsabilités

L’instance suprême en matière de sécurité en Autriche est le ministère fédéral de l’intérieur. Il a directement sous son autorité les directions de la sécurité, au niveau provincial, ainsi que les autorités de district et les directions de la police fédérale qui y sont rattachées. Les missions de sécurité sont accomplies par des fonctionnaires de la police fédérale et de la gendarmerie en uniforme ou en civil. Pour la lutte opérationnelle contre la grande délinquance et le crime organisé, le ministère de l’intérieur et le bureau de la police criminelle fédérale, qui en dépend, disposent d’unités spéciales. En outre, l’Autriche possède son propre bureau fédéral de protection de la constitution et de lutte contre le terrorisme, le BVT. Celui-ci a pour tâche principale d’obtenir et d’analyser les renseignements tant au niveau national qu’au niveau international. La sécurité à Schönau am Königssee, la ville d’Allemagne qui abritera un des sites, sera de la compétence du ministère

16 | Sécurité

qu’en 2010 tous les voisins de l’Autriche (sauf la Suisse et le Liechtenstein) seront membres de l’UE. A l’occasion d’une manifestation de la taille des Jeux Olympiques d’hiver, l’ensemble des forces de sécurité et leurs unités spécialisées seront mobilisées, comme cela a été le cas par le passé (Championnats du monde de ski alpin et de ski nordique et Jeux Olympiques de 1964 et 1976).

provincial bavarois de l’intérieur, de la direction de la police de Haute-Bavière, qui en dépend, et de la police de Traunstein. Il va sans dire que l’organisation de la police bavaroise possède également des unités spéciales pour lutter contre la grande délinquance et contre les activités terroristes.

12.1.

Analysis of risks posed by activists or terrorist groups – Measures of prevention

There is no internal terrorism in Austria. Austria is not affected by any political, religious or ethnic conflicts. At present, there are no signs that point to any reason for concern in this area. The investigations following the September 11, 2001 attacks were not indicative of any Islamic extremists living in Austria who are ready to commit violence. In international comparisons, Austria’s security risk is estimated as low. Austria’s geopolitical situation is characterised by a safe and stable vicinity. Presumably by 2010 all of Austria’s neighbouring countries (excluding Switzerland and Liechtenstein) will be

12.2.

members of the EU. As in the past (Alpine and Nordic Ski World Championships and Olympic Games in 1964 and 1976), all the security forces together with their special units will be deployed for a large event like the Olympic Winter Games. The Federal Office for the Protection of the Constitution and Counter-terrorism has its own department that deals with these security-relevant questions. However, the situation basically depends on the world political situation, which is not predictable on a long-term basis. All public organisations responsible for security will be part of the team to establish the security concept for the Olympic Winter Games.

Public and private security organisations – involvement and responsibilities

The highest security authority in Austria is the Federal Minister of the Interior. The security authorities in the federal provinces, the district administrative authorities and federal police authorities appointed by these authorities, directly answer to the Federal Minister of the Interior.

La coopération policière entre l’Autriche et la province libre de Bavière est marquée par une longue tradition d’amitié et trouve son expression formelle dans les accords de Schengen et dans des accords bilatéraux. Cette collaboration étroite a fait la preuve de son efficacité lors des interventions délicates réalisées dans le cadre du Forum économique mondial (encadrement du mouvement anti-globalisation).

The security tasks are fulfilled by uniformed civil servants of the federal police service and the federal gendarmerie (rural police). There are special federal criminal units appointed by the Federal Ministry of the Interior to fight serious crime and organised crime. Furthermore, Austria has its own Federal Office for the Protection of the Constitution and Counterterrorism (BVT). The main tasks of the BVT are procuring and analysing information on a national and international level.

Toutes les organisations publiques qui ont un rôle à jouer dans le domaine de la sécurité seront réunies pour mettre sur pied le concept de sécurité des Jeux Olympiques d’hiver.

The Bavarian Ministry of the Interior will be responsible for security at the venue region of Schönau am Königssee in the territory of the Federal Republic of Germany; the Ministry will

draw on the Upper Bavaria Police Headquarters and the Traunstein Police Authority. Naturally, there are also special units in the Bavarian police organisations for fighting the most serious criminal and terrorist activities. The police cooperation between Austria and the Free State of Bavaria is characterised by a long friendly tradition and is legally regulated by the Schengen agreements and bilateral agreements. The close collaboration was last proven with the delicate operations in relation to the World Economic Forum (WEF; controlling the anti-globalisation movement). All government organisations active in the area of security will be integrated into security plan preparations for the Olympic Winter Games. See tables 12.13.

Voir les tableaux 12.13.

Salzburg 2010

Security | 17


Forces nécessaires/ Personnel required

Police disponible dans la région/ Available police in region

Police disponible dans la ville/ Available police in city

Autres disponibilités/ Available from other sources

Données d’autres sources/ Details about other sources

560

Entreprise privée de sécurité/ Private security companies

Salzbourg et manifestations non-sportives/Salzburg and non-sporting events 900

1,000 + 560 (1,560)

100

Régions/ venue sites

Effectifs nécessaires/ Personnel required

Effectives disponibles/ Available personnel in region

Personnel disponible/ Available personnel in city

Autres disponibilités/ Available from other sources

Données d’autres sources/ Details about other sources

Salzburg

35

-

35

non nécessaire/none required

-

Kitzbühel/Tyrol

30

-

30

non nécessaire/none required

-

160

160

-

non nécessaire/none required

-

20

20

-

non nécessaire/none required

-

Amadé Königssee

Kitzbühel/Tyrol 390

420 + 90 (510)

30

90

Entreprise privée de sécurité/ Private security companies Tableau/Table 12.4./2

Services de secours - données des pompiers/Emergency services – Fire service details

Amadé 1,440

1,740 + 200 (1,940)

300

200

Entreprise privée de sécurité/ Private security companies

Königssee 495

565 + 60 (625)

70

60

Entreprise privée de sécurité/ Private security companies

Salzburg & Amadé

500

1,374

500

non nécessaire/none required

-

Kitzbühel/Tyrol

120

2,541

120

non nécessaire/none required

-

90

90

-

non nécessaire/none required

-

Königssee

Tableau/Table 12.4./3 Tableau/Table 12.4./1

12.3.

Services de secours - données de la direction pour la protection contre les catastrophes/Emergency services – Disaster control details

Données de la police/Police details

Personnel disponible

12.3.

Available human resources

L‘Autriche (la Bavière également) dispose d‘une police et de services de secours extrêmement bien organisés dont le commandement est centralisé et qui permettent de chiffrer avec précision le nombre de personnes dont ils disposent.

Police forces and emergency services in Austria (and in Bavaria) are extremely well organised, and their command is centralised, which makes it possible to identify accurately the number of people they can use.

Ces données figurent aux tableaux 12.4./1, 12.4./2 et 12.4./3. Les effectifs disponibles et formés suffisent pour faire face aux missions de sécurité pendant les Jeux Olympiques et il ne sera pas nécessaire de recruter et former des forces supplémentaires spécialement pour cette manifestation.

These numbers appear on figure in tables 12.4./1, 12.4./2 and 12.4./3 above. The personnel available and trained is adequate to take on the security duties of the Olympics Games, and it will not be necessary to hire and train additional police forces just for this event.

12.4.

12.4.

Ressources humaines

Used human resources

Les tableaux 12.4./1, 12.4./2 et 12.4./3 font apparaître les données concernant les forces de sécurité et de secours nécessaires aux Jeux, leur disponibilité et les exigences logistiques qui en découlent.

Details about the availability and related logistical duties of the emergency and security forces required for the Olympic Winter Games can be seen in tables 12.4./1 to 12.4./3.

Comme les régions autour de Salzbourg ont une grande habitude de l’organisation de grandes manifestations et comme la mise en oeuvre des mesures de sécurité ne peut être assurée que par des forces spécialisées, il suffira d’intensifier les missions habituelles. Pour cette raison, le déroulement des activités logistiques nécessaires (transport, hébergement, restauration, équipements, etc.) pourra se faire sans difficultés.

Because the regions around Salzburg are very familiar with running large events, and just experienced task forces are used to implement security measures, only an intensification of the usual activities will be required. For this reason, they will be able to handle the related logistics (transport, accommodation, food supply, equipment, etc.) without any problems.

18 | Sécurité

Salzburg 2010

Security | 19


12.5.

Ressource de forces armées

Les résolutions adoptées au niveau fédéral par le conseil des ministres (voir point 12.7) et la situation juridique en vigueur (législation sur la défense) permettront d’intégrer les ressources de l’armée fédérale autrichienne au dispositif de sécurité des Jeux Olympiques. Sur la base des données actuelles on peut envisager la présence de 2.500 militaires aux Jeux. En outre, une longue tradition autrichienne veut que ces ressources (forces d’intervention et équipements) soient

12.6.

mobilisées pour les grandes manifestations, notamment les grandes manifestations sportives, et qu’elles agissent de conserve avec les collaborateurs du comité d’organisation. Cette coopération vaut tant pour les opérations générales et le déroulement de la partie sportive que pour le soutien logistique (construction de ponts, travaux d’aménagement, etc.) ou l’utilisation d’équipements, deux domaines où l’armée fédérale autrichienne dispose d’un savoir-faire et de spécialistes qui ont fait leurs preuves.

Législation pour une structure à commandement unique

La législation autrichienne prévoit une unicité du commandement, au moins au niveau de l’exécutif, par les compétences accordées à l’Etat fédéral. Comme l’explique le point 12.2., la coopération policière avec la Bavière est déjà formalisée par les accords de Schengen et par la loi sur la coopération policière. Les services de secours comme les pompiers, les sauveteurs, etc. relèvent, certes, de la compétence de la province où ils sont basés; toutefois, les règles en matière de protection contre les catastrophes prévoient

12.7.

12.5.

une collaboration étroite avec les autorités fédérales, de telle sorte que, ici aussi, il existe une structure de commandement efficace. La collaboration des organisations de lutte contre les catastrophes des différentes provinces est réglée par des accords idoines et celles-ci se livrent constamment à des exercices conjoints non limités au territoire d’une province unique. Voir les tableaux 12.13.

Le gouvernement fédéral autrichien soutient la candidature de toutes ses forces et a formalisé son appui par une résolution du conseil des ministres. Cette résolution prévoit une participation du gouvernement fédéral au comité d’organisation (COJO) à créer pour les Jeux Olympiques d’hiver, après la nomination de Salzbourg.

ticular with sporting events in successful cooperation with the staff members of the respective OCOG. This cooperation takes place both on the sports operational level and in the area of general support (building bridges, landscaping, etc.), whereby in the area of logistics and equipment, the Armed Forces has specialised knowledge and staff available.

There is also a long-standing tradition in Austria of using these resources (task forces and equipment) in large events, in par-

12.6.

Permission of single management structure

In accordance with the Austrian legal situation, a uniform management structure is ensured in the executive area by federal authority. The police collaboration with Bavaria is, as already detailed in 12.2., regulated by the Schengen agreements and the Police Cooperation Law. Although emergency services, such as fire departments, rescue, etc. are in fact under the authority of the respective provinces, disaster control regulations allow for close collabo-

ration with federal authorities so that an efficient management structure is provided. Collaboration of the disaster control organisations in the individual provinces is regulated by corresponding agreements; joint border-crossing disaster control exercises are also held on an ongoing basis. See tables 12.13.

Modifications of laws, standards and administrative procedures

The Austrian federal government fully supports the bid and has also confirmed this formally through a resolution of the Council of Ministers. This resolution plans to involve the federal government in the organising committee (OCOG), which is to be established after Salzburg has been nominated for the Olympic Winter Games.

Bien que la situation juridique qui prévaut en Autriche réponde d’ores et déjà de façon adéquate aux exigences des Jeux Olympiques, il pourrait, toutefois, être procédé à quelques adaptations nécessaires des législations provinciales et fédérales. De telles modifications ou adaptations ont déjà été réalisées par le passé dans le cadre de l’organisation de manifestations revêtant une importance nationale voire internationale. Cela vaut également pour la ville de Bavière, Schönau am Königssee, qui abritera un site olympique.

20 | Sécurité

With the resolution at the federal level by the Council of Ministers (refer to 12.7), and also on the basis of the applicable legal situation (Military Law), it is possible to integrate the resources of the Austrian Armed Forces into security operations for the Olympic Winter Games. From the current standpoint, a capacity of 2,500 men (present troops) can be assumed.

12.7.

Modifications aux instruments juridiques

Resources of the Armed Forces

Although from today’s standpoint the applicable legal situation in Austria is sufficient to meet all conceivable requirements of the Olympic Winter Games, necessary adjustments could be made at both the provincial and federal legislative levels. In the past, these kinds of amendments/adjustments have been made in the context of carrying out events of national interest or of international significance. This also applies to the venue region of Schönau am Königssee in Bavaria.

Salzburg 2010

Security | 21


12.8.

Concours des services de renseignements

Le bureau fédéral pour la protection de la constitution et la lutte contre le terrorisme, le BVT participera à la planification des opérations dès le début. Face à l’apparition, partout dans le monde, de phénomènes extrémistes et terroristes et à l’intensification des activités transfrontalières qui en découlent, le BVT accorde depuis longtemps une grande importance à la coopération internationale dans le domaine de la protection du pays et de la lutte contre le terrorisme. Il existe toute une série d’accords ministériels et gouvernementaux avec divers états en matière de coopération entre les forces de police et les services de renseignements, pour

12.9.

12.8.

la lutte contre le terrorisme. A la fin de 2001, de tels contacts existaient avec un total de 66 services de police et de renseignements de 48 pays ayant des compétences similaires. Cette coopération va des contacts informels, dans le cadre des activités routinières, à des échanges formels d’information par des moyens de communication sécurisés, en passant par des rencontres d’experts. Les attentats terroristes du 11 septembre 2001 ont conduit à une nouvelle intensification de la coopération internationale dans ce domaine. Entre autres, depuis lors, un expert autrichien en matière de terrorisme sert de représentant permanent au siège d’Europol, à La Haye, et veille à la coopération la plus étroite entre Europol et les autorités autrichiennes.

Control de l’espace aérien

From the very beginning, the Federal Office for the Protection of the Constitution and Counter-terrorism (BVT) will be involved in the operational planning. With respect to the worldwide rise in acts that are extremist and terrorist in nature, and the related increase of bordercrossing activities, great importance has already been attached for many years to international collaborations in the area of state protection and fighting terrorism. Interdepartmental and governmental agreements exist with a number of countries with respect to the collaboration of police authorities and intelligence services in fighting terrorism. At the end of 2001, there were a total of 66 of these

12.9.

La loi portant sur l’aéronautique (§ 5) autorise une limitation de l’espace aérien dans l’intérêt du maintien de la sécurité publique. De telles limitations ont déjà été imposées par le passé: Championnats du monde de ski de 1991 à Saalbach-Hinterglemm/Salzbourg, Championnats du monde de ski nordique de 1999 à Ramsau/Styrie, Championnats du monde de ski de 2001 à St. Anton/Tyrol, Sommet économique mondial de 1997 à Salzbourg, par exemple. Le maintien de telles restrictions peut être garanti par Austro Control, la société chargée de la sécurité aérienne en Autriche.

repérer les aéronefs même si leur équipage ne se montrait pas coopératif (absence de transpondeur).

Lors d’une grande manifestation comme les Jeux Olympiques, la surveillance de l’espace aérien pourrait être renforcée par l’armée de l’air autrichienne. Il serait alors fait usage de systèmes de radiodétection primaire qui permettraient de

Au vu des éléments disponibles aujourd’hui, de tels moyens seront indubitablement disponibles en 2010.

Pour surveiller les aéronefs évoluant à faible altitude, il pourrait être fait usage de systèmes radar à basse altitude capables de couvrir la zone à la topographie complexe de la région olympique. Il serait donc possible de faire face efficacement à des violations intentionnelles de l’espace aérien en identifiant le contrevenant, en le forçant à atterrir, voire, en cas de nécessité, en engageant un combat aérien.

Involvement of the Intelligence Services kinds of contacts with foreign intelligence services and police authorities with the same terms of reference in 48 countries. This cooperation extends from informal contacts in the daily course of work, to expert meetings up to the formal exchange of information on specially protected communications systems. The September 11, 2001 terrorism attacks have led to greater intensification on the part of international collaboration in this area. Among other things, since that time a national expert on terrorism is permanently present at EUROPOL in The Hague, providing very close cooperation between EUROPOL and the Austrian authorities.

Control of air space

The Austrian law of aviation (§ 5 of the Aviation Law) provides for limiting the use of airspace in the interest of maintaining public security. These kinds of limitations have already been implemented; e.g. at the World Ski Championships in 1991 at Saalbach-Hinterglemm/Salzburg, at the Nordic Ski World Championships in 1999 in Ramsau/ Styria, at the World Ski Championships in 2001 in St. Anton/ Tyrol and at the WEF (World Economic Forum) in Salzburg. Adherence to these kinds of limitations can be effectively controlled by the Austrian air traffic control authority AustroControl.

systems, which would enable recording of aircraft even if these aircraft are not cooperating (no transponder). For monitoring lower altitudes, low altitude radar systems could be used, which also cover the topographically difficult alpine areas in the Olympic region. In this way, it would be possible to efficiently counter deliberate violations of restricted airspace through identification, forcing aircraft to land, all the way to fighting if necessary. From today’s standpoint, all necessary resources will be available in the year 2010.

For an event as large as the Olympic Winter Games, control of the airspace could also be supplemented by the Air Forces of the Austrian Army. This would include using primary radar

12.10. Garantie - sécurité des Jeux Olympiques d’hiver

12.10. Guarantee - safety of the Olympic Winter Games

L’autorité compétente – le gouvernement fédéral d‘Autriche – a apporté la garantie que les mesures proposées seraient effectivement prises pour veiller au déroulement des Jeux Olympiques d‘hiver dans le calme et l‘ordre et au règlement des coûts associés à cette sécurité. Cette garantie figure au thème 18.

The guarantee that all the recommended precautions have been taken in order to ensure the peaceful and orderly running of the Olympic Winter Games, and for paying for the associated costs, has been given by the responsible government authority – namely the Austrian Federal Ministry of the Interior - and can be found in theme 18.

22 | Sécurité

Salzburg 2010

Security | 23


Opérations COJO/OCOG Operations Sécurité COJO/OCOG Security Sécurité COJO, Planification & mise en oeuvre por les sites/ OCOG Security Venue Planning & Implementation

Diagramme/Diagram 12.13.a

Autorités provinciales/Provincial government

Direction de la sécurité/Security Authority (SID):

Pompiers/Fire departments Services d´ urgence/Emergency services Services de secours/Rescue services Services d´ intervention en cas de catastrophe/ Disaster services

Police/Police Gendarmerie/Gendarmerie Bureau fédéral de protection de la constitution et de lutte contre le terrorisme/Federal Office for the Protection of the Constitution and Counter-terrorism (BVT) Brigade criminelle/Federal Office of Criminal Investigation (BKA) Unités spéciales d´intervention/Special task forces Armée/Military Autorités bavaroises de sécurité/Bavarian Security Authorities

Phase de planification 2003 à 2007/Planning phase 2003-2007

12.11. Garantie: sécurité publique et gestion des crises 12.11. Guarantee: public security and emergency response La garantie en matière de sécurité publique est couverte, pour l‘Autriche, par la garantie 12.10, car c‘est également le ministère fédéral de l‘Intérieur qui est compétent dans ce domaine. Cela figure au thème 18. Les autorités compétentes – gouvernements provinciaux de Salzbourg, du Tyrol et de la Styrie – ont apporté les garanties que toutes les mesures proposées seront prises pour assurer l’existence d’un service de crise à la disposition des Jeux Olympiques d’hiver. Ces garanties figurent au thème 18.

The guarantee concerning public security is covered for Austria by guarantee 12.10 since this also falls under the responsibility of the Federal Ministry of the Interior. This is found in theme 18. Guarantees that all the recommended precautions have been taken in order to ensure readiness of the emergency services for the Olympic Winter Games, have been given by the responsible government authorities – namely the provincial governments of the provinces of Salzburg, Tyrol and Styria – and are found in theme 18.

12.12. COJO: département chargé des questions de sécurité 12.12. OCOG: department for security matters Un département chargé des questions de sécurité sera effectivement créé au sein du COJO; il sera exclusivement compétent pour la planification, la mise en place et l’exécution de toutes les mesures de sécurité, pendant les Jeux. Ce département aura pour mission principale d’assurer une coopération sans difficultés et surtout sans faille entre les services publics chargés de la sécurité, (police, gendarmerie, bureau fédéral de protection de la constitution et de lutte contre le terrorisme, armée fédérale, etc.), les entreprises privées que le COJO devra recruter, les services de secours et d’urgence et le département des Services aux Jeux du COJO. En outre, il devra répartir efficacement les tâches énumérées ci-après. Le département de la sécurité sera rattaché au département principal «opérations» et sera donc informé de tous les aspects de la planification des opérations.

protection des biens (sites de compétition et environs, sites d’entraînement et environs, autres sites (CIRTV, CPM, etc.), hôtels et établissements similaires, autres lieux d’intérêt particuliers (zones VIP, centrales de production d’énergie, installations d’approvisionnement en eau, installations techniques et technologiques, etc.) protection des transports (aéroports internationaux et régionaux, gares, lignes ferroviaires, arrêts et itinéraires de cars et bus, principaux axes de circulation, chemins de fer de montagne, remontées mécaniques quel qu’en soit le type, dépôts de véhicules de transport, etc.) collecte et analyse des renseignements pour déceler et gérer les incidents indésirables (manifestations, vandalisme, sabotage, terrorisme, etc.) disponibilité opérationnelle pour contenir et combattre toute menace à la sécurité

Le département de la sécurité assumera les responsabilités principales suivantes:

actions spéciales de sécurité, quelle qu’en soit la nature

A department for security matters that will be exclusively responsible for planning, introducing and implementing all the security issues during the Olympic Winter Games will be formed within the OCOG structures. The main task of this department will be to ensure a smooth and particularly comprehensive and close collaboration among the public security services (police, gendarmerie, the Federal Office for the Protection of the Constitution and Counter-terrorism, the Armed Forces, etc.), the private security companies hired by the OCOG, rescue and emergency services and the OCOG Games Services Department, as well as to effectively divide up the mentioned below areas of responsibility. The Security Department will be established in the main “Operations” Department and thus be informed about all aspects of operational planning. The main areas of responsibility for the Security Department are as follows:

protecting property (venue sites and their surrounding areas, training facilities and their surrounding areas, other sites such as the IBC, MPC, etc.), hotels and similar types of accommodation, other locations of particular interest (VIP areas, power stations, water supply and treatment plants, technical and technological systems, etc.) protecting the transport system (international and regional airports, train stations and train lines, bus stops and bus routes, main traffic routes and intersections, mountain railways and lifts of all kinds, transport depots, etc.) information procurement and analysis for recognising and controlling of undesired influences (demonstrations, vandalism, sabotage, terrorism, etc.) operational readiness for restricting and controlling all kinds of security problems special security tasks of all kinds

protection des personnes (athlètes, accompagnants, fonctionnaires, spectateurs et employés)

24 | Sécurité

lutte contre les catastrophes

protecting individuals (athletes, companions, functionaries, spectators and staff)

Salzburg 2010

disaster control

Security | 25


2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

05. Febr. 2010

22. Febr.. 2010 Opérations COJO/OCOG Operations

Sites/ Venues

Jeux Olympiques/ Olympic Games Services aux épreuves & manifestations COJO/OCOG Games Services

Planification/Planning Mise en place/ Commissioning

Opérations/ Operation

Sécurité COJO/ OCOG Security

Accréditation COJO/ OCOG Accreditation

Autres services spécialisés COJO/ Other OCOG Departments

Fin d'affectation/ De-Commissioning

Construction & inspection de sécurité/Build & Sweep

Sécurité/ Security Concept/Concept

Planification génerale/General planning

Planification détaillée/Detail planning Mise en oeuvre/ Implementation

Renseignements/Intelligence

Opérations/ Operation

Retour à la normale/ Recovery

Opérations/ Operation

Inspection & contrôle de sécurité/Sweep & Screen

Mise en oeuvre de la sécurité COJO/OCOG Security Operations

Ministère féd. de l´Interieur/Fed. Ministry of the Interior (BMI)

Sociétés privées de sécurité/Private security companies

Gouvernement provincial/ Provincial Government

SID/Security Authority Direction de la police/Police authority Commandement du district/District Government

Coordination des autorités suivantes/Coordination of the following authorities

Règles & procédures/ Policies & procedures Inspection de sécurité/ Sweep

Planification de la sécurité COJO/OCOG Security Planning

Opérations/ Operation

Entraînement & exercices/ Training and exercises

Police/Police

Unités militaires/Military units

Pompiers de la province/Provincial fire departments

Gendarmerie/Gendarmerie

- Troupes au sol/Ground troops

Pompiers de la ville/City fire departments

Buureau fédéral de protection de la constitution et de lutte contre le terrorisme/Federal Office for the Protection of the Constitution and Counter-terrorism (BVT)

- Armée de l´air/Air Force

Services d´urgence/Emergency services

- Unités spéciales/Special troops

Services de secours/Rescue services Services d´ intervention en cas de catastrophe/ Disaster services

Brigade criminelle/Federal Office of Criminal Investigation Unités spéciales d´intervention/Special task forces

Sécurité privée/ Private security

Opérations/ Operation

Sécurité privée/ Private security

Autorités bavaroises de sécurité/Bavarian security authorities

Diagramme/Diagram 12.13. b Diagramme/Diagram 12.13. a/b

Phase de mise en oeuvre et de réalisation 2008 à 2010/Implementation phase 2008-2010

Phase de planification et de mise en oeuvre de la sécurité/Security planning and implementation phases

12.13. COJO: planification générale et opérationnelle COJO: phase d’implémentation

12.13. OCOG Organisational Chart OCOG Implementation phases

Voir les diagrammes 12.13. a, a/b, b. See diagrams 12.13. a, a/b, b.

12.14. Analyse des risques généraux 12.14. Analysis of general risks a. Risques d’incendie L’Autriche et la Bavière voisine disposent de services de pompiers qui couvrent l’ensemble du territoire. Pour la seule province de Salzbourg, il y a 10,000 pompiers actifs. Pour faire face aux nécessités d’intervention, Salzbourg dispose de 650 véhicules d’intervention. Jusqu’à présent, il a toujours été possible de faire face aux grandes manifestations et aux catastrophes. Un nouveau PC d’alerte doté de moyens de pointe va entrer en fonction à fin de 2003. Il convient de signaler que l’Autriche et la Bavière accordent la plus grande importance à la protection preventive contre les incendies pour éviter les feux de forêt.

26 | Sécurité

Enfin, l’ensemble de la région olympique se situe en bas de l’échelle au niveau international, pour la fréquence et le nombre des victimes des incendies, ce qui permet de considérer comme insignifiant le risque d’incendie pour le projet olympique.

b. Risques d’intrusion à l’intérieur des installations olympiques La région olympique se caractérise par une délinquance générale très faible qui permet de la considérer comme tout à fait sûre; cependant, pour protéger les installations olympiques, seront mis au point des concepts qui garantiront un contrôle sans faille.

Salzburg 2010

a. Risks of fire Austria and neighbouring Bavaria have a complete coverage fire brigade system. In the province of Salzburg alone, there are 10,000 active fire brigade members. There are 650 emergency vehicles for coping with emergency deployments. Previously, large events and disasters have always been well managed. At the end of 2003, a new provincial alarm and warning centre equipped according to the latest standards will also be put into operation. It should also be pointed out that Austria and Bavaria place a great deal of emphasis on preventative fire protection measures. Furthermore it also should be mentioned

that the entire region of the Olympic Winter Games lies in the lowest part of the scale for fire frequency and fire victim statistics, and the risk of fire damage can be classified as insignificant with respect to the Olympic plans.

b. Risks of intrusion Although the Olympic region can be classified as absolutely safe with respect to general crime, a property protection plan will be worked out that will ensure problem-free and absolute control in protecting Olympic facilities.

Security | 27


c. Risques désobéissance civique Compte tenu de la grande popularité des sports d’hiver en Autriche et en Bavière et de l’approbation exceptionnellement élevée de la population pour les Jeux Olympiques, il est permis d’affirmer, en vu de la situation actuelle, qu’il n’est pas prévu de désobéissance civique liée aux Jeux Olympiques d’hiver de 2010.

d. Risques de criminalité En Autriche et en Bavière voisine (site de Schönau am Königssee) en général et dans les régions prévues pour abriter les sites en particulier, le taux de criminalité est faible par rapport à ce que l’on constate dans d’autres pays.

L’évolution de la criminalité dans les régions olympiques est un sujet d’extrême satisfaction, il n’est donc pas prévu de risque pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2010. Un telle évolution en Autriche et en Bavière est due principalement à un travail efficace de prévention, un niveau élevé de formation et à la coopération internationale exemplaire des unités de police. Il est utile de mentionner également une étude de la société IMD (International Institute for Management Development, une des meilleurs Hautes Ecoles de commerce au monde située à Lausanne, Suisse) qui place l’Autriche au premier rang pour la sécurité face aux menaces et à la violence et pour la sécurité des personnes et des biens et en fait donc le pays le plus sûr au monde.

e. Risques technologiques Les biens et les installations justifiant une protection particulière, comme les installations de production d’énergie, de télécommunication, de diffusion, les transports, etc. font déjà l’objet de plans de protection des biens et de plans d’urgence qui sont constamment complétés et actualisés.

28 | Sécurité

En cas de nécessité, il est possible de déclencher rapidement et efficacement des mesures de protection.

f. Risques de la circulation routière Les statistiques de sécurité routière placent l’Autriche dans le milieu du peloton pour le nombre d’accidents. Toutefois il convient de signaler que le risque d’accident est relativement minime pour le transport par bus, cars, ou trains (2.7% des accidents) qui assureront la majeure partie du transport olympique. On constate en Autriche une évolution favorable des statistiques depuis 1973; en outre, le nombre des tués sur les routes a atteint en 2001 son niveau le plus bas depuis 1961, ce que l’on attribue à l’introduction régulière de nouvelles mesures de sécurité (obligation du port

de la ceinture, contrôles radar, mise à l’épreuve des mauvais conducteurs et limitation du taux d’alcoolémie). En outre, le conseil des ministres a lancé un programme de sécurité routière en janvier 2002 dont le but principal est de réduire de moitié et de façon durable, le nombre de morts sur les routes d’ici 2010. Cela aura une influence très positive sur les risques liés à la circulation au moment des Jeux Olympiques d’hiver de 2010.

g. Risque en regard de catastrophes naturelles Les statistiques et une étude de l’office central de météorologie et de géodynamique montrent que la province de Salzbourg n’est, de façon générale, pas susceptible de subir un tremblement de terre. Il convient de signaler que l’Autriche n’a pas de volcans, donc une absence totale de risques. La région de Salzbourg est montagneuse, des risques d’inondation sont possibles de juin à août et en fin d’année. Salzbourg possède un système d’alerte précoce pour les inondations.

Salzburg 2010

c. Risks of civil disobedience

f. Risks of traffic

In view of the great popularity of winter sports in Austria and Bavaria, and the extraordinarily high approval rating of the population for the Olympic Winter Games, it can be confirmed, according to current estimations, that no civil disobedience is expected in relation to the 2010 Olympic Winter Games.

According to the international road safety statistics, Austria is currently in the mid-range with regards to accident statistics; however it should be noted that in the areas of bus and rail traffic and transportation, which will be used to transport most of the Olympic traffic, the risk of an accident is relatively very low (2.7% of all traffic accidents). A positive trend can be seen in accident statistics in Austria since 1973; the accident statistics in relation to fatalities in road accidents in 2001 was the lowest since 1961, and this can be attributed to the periodic introduction of traffic safety measures (mandatory seat belt law, use of radar, temporary driving licenses and blood alcohol limits). Moreover, in January 2002, the Council of Ministers adopted a traffic safety programme whose main goal is to permanently reduce the number of traffic deaths

d. Risks of crime The overall crime rate in Austria and in neighbouring Bavaria (venue region Schönau am Königssee), and in the planned venue regions in particular, is of subordinate significance by international comparison. The growth rate of crime can be classified as extremely low in these regions and there are no

risks expected for the 2010 Olympic Winter Games from this standpoint either. The low growth rate of crime in Austria and Bavaria can largely be attributed to efficient and preventative police work, the high training standards for individual police units and the excellent collaboration with international police. In this respect, please refer to the study by the IMD Institute (International Institute for Management Development, a worldwide leading business school in Lausanne, Switzerland) wherein Austria takes first place in both of the rubrics “safety from threats and violence” and “personal safety / property protection“, and thus was classified as the safest country in the world.

by 50% by the year 2010; this should have a very positive impact on traffic safety in relation to the 2010 Olympic Winter Games.

g. Risks in regards to natural catastrophes According to a study by the Central Office for Meteorology and Geodynamics, the likelihood of an earthquake in the province of Salzburg is only in the Lungau region, which will not be used for the Olympic Winter Games. It should also be pointed out that there are no volcanoes in Austria and thus there is no associated risk.

e. Risks of technological risks There are already property protection and emergency plans in place, which are being supplemented and updated on an ongoing basis, for properties and facilities that may need special protecting such as power station plants, telecommunications systems, transmitters, transport facilities, etc. In case of emergency, corresponding protective measures can be quickly and efficiently arranged.

Salzburg is a mountain country. The months with risk of flooding are from June to August and at the turn of the year.

Security | 29


Une série de points de mesure permet de calculer à l’avance la montée des eaux de la Saalach et de la Salzach lorsque les pluies sont abondantes dans les montagnes. La protection civile prévient la population par des sirènes et des messages à la radio. Les plans d’évacuation permettent à la population de quitter rapidement les zones concernées. Un vrai ouragan, au sens du terme, n’est pas à craindre en Autriche. Salzbourg dispose de 60 commissions d’avalanche où se retrouvent plusieurs fois par jour, pendant les mois d’hiver, 500 représentants du sauvetage en montagne, des exploitants de remontées mécaniques, des communes et d’autres entités concernées pour évaluer les risques d’avalanche dans la province de Salzbourg. Les mesures et les rapports individuels sont évalués par des spécialistes du PC provincial chargé de donner l’alerte. Le bulletin d’avalanche est disponible gratuitement par Internet, par télex par un service de répondeur avec envoi automatique de télécopies. Grâce au déclenchement ciblé des avalanches, il est possible d’éviter, autant que faire se peut, les fortes avalanches et les risques pour les zones de ski et d’habitation.

médecine nucléaire de l’hôpital provincial sont dotées d’appareils spéciaux pour mesurer la contamination des personnes et des aliments. La province de Salzbourg dispose depuis 1986 d’un plan d’alerte nucléaire qui répertorie toutes les mesures nécessaires à adopter en concertation avec les pays voisins et l’Etat fédéral. L’armée fédérale dispose de brigades spéciales au sein de ses unités de défense ABC qui ont pour mission d’établir la présence d’armes biologiques et de les neutraliser. Se reporter par ailleurs à la réponse au point 12.1.

i. Risque en regard de terrorisme Comme le précise le point 12. 1, il n’y a pas de risque terroriste pour la région olympique. Il convient de reconnaître que l’évolution de cette menace d’ici à 2010 n’est prévisible que dans une certaine mesure; toutefois, la situation internationale fait l’objet de réévaluations constantes qui permettraient le cas échéant de reconnaître à temps des scenarii de menace et de mettre en oeuvre les contre-mesures appropriées.

h. Risque en regard d’autres catastrophe j. Risque en regard d’accidents de la circulation graves La province de Salzbourg possède un grand aéroport international, près de la capitale provinciale Salzbourg. Il y a également des petits aéroports à Zell am See et à Mauterndorf, fréquentés principalement par des avions de tourisme. L’aéroport W. A. Mozart de Salzbourg est doté d’un plan d’alerte qui a été approuvé par le ministère des Transports et des exercices y sont organisés périodiquement. La province de Salzbourg est dotée d’un système de médecins d’urgence de premier ordre, qui est harmonisé au-delà des limites de la province, avec la Bavière, la HauteAutriche, la Styrie, la Carinthie et le Tyrol. La province et la Bavière toute proche possèdent également des cliniques spéciales pour les grands brûlés, par exemple, qui sont intégrées au plan d’urgence. Les stations de sapeurs pompiers de Salzbourg possèdent plus de 100 équipements de sauvetage, ce qui leur permet en très peu de temps d’envoyer sur les lieux des unités d’intervention particulièrement bien formées et équipées d’un matériel de montagne lourd. Les sapeurs pompiers de la province de Salzbourg ont à leur disposition, dans chaque district, des forces d’intervention dotées d’une formation et d’un équipement spécifiques qui peuvent revêtir des combinaisons intégrales pour intervenir en cas d’accident chimique. Ces unités bénéficient du soutien des forces armées et du train de protection contre les armes atomiques, biologiques et chimiques stationnées dans la caserne de Schwarzenberg à Wels.

Comme l’a expliqué le point f), l’évolution de la circulation routière a été très favorable depuis 30 ans et le train de mesures adopté cette année devrait prolonger cette évolution positive jusqu'en 2010. L’Autriche fait partie des pays européens ayant le plus de kilomètres de tunnels, les mesures de sécurité routière visent bien évidemment les 250 km de tunnels du pays. Le ministère des Transports, de l’Innovation et de la Technologie a créé une commission spéciale chargée d’améliorer constamment la sécurité dans ces ouvrages, en collaboration avec l’office de la sécurité routière. Les mesures définies conjointement portent sur la mesure de la vitesse, de l’écart entre les véhicules, des distances latérales, une meilleure signalisation des puits de secours, la résistance à la chaleur et l’application d’un revêtement clair sur les parois pour améliorer l’éclairage des galeries. Par surcroît, comme cela a déjà été mentionné aux points a), g) et h), l’Autriche possède un réseau dense de services de pompiers, d’urgence et de sauvetage excellemment formés, dont les aptitudes sont régulièrement mises à jour par des exercices et qui se sont toujours jusqu’ici montré à la hauteur, lors des grandes manifestations.

The avalanche situation report is available on the Internet, in Teletext, on a tape recorder service or by fax upon request at no charge. Large avalanches, and thus the risk of damage in ski and residential areas, are prevented as much as possible through targeted triggering of avalanches at an early stage.

h. Risks of catastrophes There is a large international airport in the province of Salzburg, close to the capital city of Salzburg. Other small airfields are located in Zell am See and in Mauterndorf, but these are mainly used for sports aircraft. There is an airport warning plan, which has been approved by the Ministry of Transport, for the Salzburg Airport “W. A. Mozart”; in addition, periodic exercises are carried out at the Salzburg airport. There is a first-class emergency doctor system in the province of Salzburg, which is coordinated beyond the provincial borders with Bavaria, Upper Austria, Styria, Carinthia and Tyrol. Special hospitals have been included in emergency planning with the provincial capital city of Salzburg and in nearby Bavaria, e.g. for high degree burns. Over 100 rescue equipment units are stationed at the Salzburg fire departments so that specially trained emergency forces, equipped with heavy duty rescue equipment, can be on location within the shortest time possible.

provinces and the federation – are detailed. Herein, special forces of the Armed Forces’ ABC defence troop are available to detect biological weapons and render them harmless. Please also refer to the answer in 12.1.

i. Risks of terrorism As already stated in detail in 12.1, there is currently no terrorist risk in the Olympic region. Realistically, the related development until 2010 is foreseeable as only conditionally serious. Nonetheless, assessment of the situation with international contacts will be ongoing so that any threatening scenarios can be recognised in time and appropriate counter-measures initiated.

j. Risks of major traffic accident As has already been detailed in point f), the Austrian traffic scene has undergone a very positive trend in the last 30 years, and with a programme of measures decided on for this year, this trend should continue to improve by 2010. In view of the fact that with 250 km of tunnel length Austria ranks among those countries with the most tunnels in Europe, naturally these measures will particularly apply to traffic safety in tunnels. The Federal Office for Transport, Innovation and Technology (BMVIT) has therefore created a tunnel commission that – together with the Transport Safety Board (KfV) – will contribute to ongoing traffic safety improvements in tunnels through measures such as radar controls, distance and side measurements, improved marking of escape routes, consistency in temperature and making the walls brighter for improved vision in the tunnels. Moreover, as has already been mentioned in points a), g) and h), Austria has a solidly established and very well trained fire, emergency and rescue services network, which is kept up to the latest standards through periodic exercises and has always been able to successfully cope with large events.

In every district in the province of Salzburg, the fire departments have specially trained and equipped emergency forces, which can act immediately in full protective gear in case of chemical accidents. These forces are supported by the army, which has an ABC-weapons defence troop stationed at the Schwarzenberg barracks in Wals. The nuclear threat can be classified as extremely low because on the one hand Austria does not have any nuclear power plants and on the other hand there are bilateral agreements with neighbouring countries about early warning and consultation rights. In addition, the army and the executives have a radiation protection system, which can determine if contamination has occurred. The University of Salzburg and the Nuclear Medicine Department of the Provincial Hospital have measurement devices that can indicate contamination in people or food. Since 1986, the province of Salzburg has had a radiation warning plan in place in which all of the necessary measures – in coordination with the bordering

On peut qualifier d’infiniment faible la menace nucléaire; en effet, d’une part l’Autriche n’a pas de centrale nucléaire, d’autre part, elle a conclu avec les pays voisins des accords bilatéraux portant sur l’alerte précoce et les droits de consultation. En outre, l’exécutif et l’armée disposent d’unités de protection contre l’irradiation qui sont à même de déceler une contamination. L’université de Salzbourg et la section de

30 | Sécurité

Salzburg has an early flood warning system. Any flood waves that flow into the Saalach and Salzach rivers from the mountains after strong rainfalls can be precalculated by a number of water level detectors. The population is warned by means of civil defence signals using sirens or over the radio. Evacuation plans enable a quick clearing of the affected areas. Hurricanes in the conventional sense are not to be expected in Salzburg. Salzburg has 60 avalanche warning committees in which 500 members of mountain rescue organisations, ski lift companies, the municipalities and other interested parties assess the avalanche situation in the province of Salzburg several times daily. Specialists analyse the measurements and individual reports at the province’s avalanche warning centre.

Salzburg 2010

Security | 31


participants/ participants

spectateurs/ spectators

VIPs/ VIPs

d’agents de sécurité/ security personnel

Année/Year

Durée/Length

Saint Sylvestre/New Year’s Eve

2000

1 jour/day

-

-

120,000

1,200

Saint Sylvestre/New Year’s Eve

annuelle/annually

1 jour/day

-

-

70,000

100

Manifestation/Event

VIPs/ VIPs

spectateurs/ spectators

d’agents de sécurité/ security personnel

Durée/Length

Champ. du monde de ski alpin/Alpine Skiing World Championship, St. Anton

2001

14 jours/days

500

5,000

250,000

300

4,500

Champ. du monde de ski nordique/Nordic World Championship, Ramsau

1999

14 jours/days

650

4,500

230,000

300

50

Champ. du monde de saut à ski/Ski Jump World Championship, Bad Mitterndorf

1996

3 jours/days

200

5,000

140,000

120

Finale de Coupe du monde de ski alpin (D & M)/ Alpine Skiing World Cup Final men’s & women’s, Altenmarkt-Zauchensee & Flachau

2002

5 jours/days

250

500

50,000

40

Champ. du monde de ski acrobatique/Freestyle World Championship, Zauchensee

1993

5 jours/days

200

100

10,000

15

depuis/ since 1952

2 jours/days

100

100

20,000

90

Champ. du monde de hockey sur glace groupe A/ Ice Hockey Group A World Championship, Vienna

1996

14 jours/days

372

8,000

180,000

450

Champ. du monde de short-track/Short Track World Championship, Vienna

1998

3 jours/days

200

100

6,500

6

Champ. du monde de luge/Luge World Championship, Königssee

1999

6 jours/days

85

800

25,000

50

Champ. du monde de ski alpin EAD/ EAD Alpine Skiing World Championsship, Lech

1996

10 jours/days

146

260

4,000

40

Salzburg

Amadé

Forum économique mondial/ World Economic Forum WEF

depuis/since 1997

3 jours/days

300

150

Festival de Pâques de Salzbourg/ Salzburg Easter Festival

depuis/since 1967

3 semaines/ weeks

1,000

2,000

Festival d’été de Salzbourg/ Salzburg Summer Festival

depuis/since 1922

5 semaines/ weeks

Coupe du monde de ski de fond, sprint/ World Cup Cross-Country Sprint

2001

1 jour/day

20,000

3,000

20,000

230,000

200

200

300

5,000

100

Coupe du monde de ski acrobatique/Ski Jump World Cup, Bischofshofen

Kitzbühel/Tyrol depuis/ since 1931

1 jour/day

60

2,500

40,000 -50,000

300

Super-G

depuis/ since 1931

1 jour/day

70

1,000

15,000

250

Slalom

depuis/ since 1931

1 jour/day

80

2,500

30,000

250

Champ. du monde de bobsleigh et skeleton, Innsbruck/Bob and Skeleton World Championship, Innsbruck

2000

5 jours/days

100

50

500

7

Coupe du monde de ski alpin EAD (élite handisports), Wildschönau/EAD Alpine Skiing World Cup, Wildschönau

2000

4 jours/days

130

210

3,000

5

Descente du Hahnenkamm/ Hahnenkamm Downhill

Autres/Others

Tableau/Table 12.15. Tableau/Table 12.15.

participants/ participants

Année/Year

Manifestation/Event

Expérience dans l’organisation de la sécurité de grandes manifestations internationales/Experience in organising security for major international events

Expérience dans l’organisation de la sécurité de grandes manifestations internationales/Experience in organising security for major international events

12.15. Expérience dans l’organisation de la sécurité de grandes manifestations internationales

12.15. Experience in organising security for major international events Numerous large sporting events have already been held in all the Olympic regions. Names such as Kitzbühel/Tyrol, Bischofshofen or Zauchensee speak for themselves and are synonymous with winter sports. Cultural mega-events of global significance take place annually in the city of Salzburg, and events such as the delicate World Economic Forum have been already policed many times without any major incidents.

Toutes les régions olympiques ont déjà organisé d’innombrables manifestations majeures. Des noms comme Kitzbühel/Tyrol, Bischofshofen ou Zauchensee sont éloquents et sont une référence dans le monde des sports d’hiver. Chaque année, des manifestations culturelles gigantesques, de retentissement planétaire, ont lieu à Salzbourg et la ville a déjà accueilli à plusieurs reprises, avec efficacité et sans incident majeur, le Sommet économique mondial que la police considère pourtant comme une manifestation sensible.

The security organisations responsible for the 2010 Olympic Winter Games can thus fall back on a tremendous wealth of experience in handling large events. Concrete details can be seen in table 12.15.

Les organisations compétentes pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 jouiront de toute une somme d’expérience de l’organisation de grandes manifestations dans laquelle elles pourront puiser. Le tableau 12.15. fournit des indications concrètes.

32 | Sécurité

Salzburg 2010

Security | 33


Les logements disponibles dans les régions prévues pour abriter les sites dépasseront largement les exigences imposées. Des possibilités uniques s’offriront à toutes les catégories de clientèle grâce au niveau élevé de confort de ces logements, à l’hospitalité autrichienne et à la proximité des sites de compétition et de la ville de Salzbourg.

Hébergement Accommodation

13.0.

The accommodation available in the planned venue regions far exceeds the requirements set forth. The high level of comfort, Austrian hospitality and the proximity to both the competition venues and the city of Salzburg provide unique opportunities for all constituent groups.

Salzburg 2010


Catégorie/ Category

Etablissements/ Operations

Chambres/ Rooms

Salzbourg/Salzburg

Catégorie/ Category

Etablissements/ Operations

Chambres/ Rooms

Amadé: Altenmarkt/Zauchensee

5 étoiles/star

9

751

5 & 4 étoiles/star

10

334

4 étoiles/star

42

2164

3 étoiles/star

22

400

3 étoiles/star

56

1468

2 & 1 étoiles(s)/star

2 étoiles/star

32

599

Chez particul./Private

7

153

Locat. de vacances/Vac. apts.

74

219 lits/beds

Chambres totales/Total Rooms

6

807 lits/beds

1 étoile/star Chez particul./Private Auberges de jeunesse/Youth hostels Rayon de 10 km/Within a radius of 10 km

6

55

91

641 lits/beds

210

1722 lits/beds 789 (+2363 lits/beds)

Amadé: Bischofshofen

5 & 4 étoiles/star

22

874

3 étoiles/star

3

64

3 étoiles/star

37

731

2 étoiles/star

3

26

2 étoiles/star

19

243

1 étoile/star

Chez particul./Private

40

141

Chez particul./Private

31

Locat. de vacances/Vac. apts.

34

Pensions et Locat. de vacances/ Bed & bkfst. & Vac. apts.

109

531

2

Chambres totales/Total Rooms

36 213 lits/beds 241 lits/beds 126 (+454 lits/beds)

7655 (+1026 lits/beds)

Chambres totales/Total Rooms

Amadé: Ramsau Kitzbühel/Tyrol 5 & 4 étoiles/star

28

1318

3 étoiles/star

39

725

Pensions/Bed and breakfast

35

475

Chez particul./Private Foyer de jeunes/Youth hostels

211

1274 lits/beds

1

55 lits/beds

5 & 4 étoiles/star

20

547

3 étoiles/star

87

1147

32

293

2 & 1 étoiles(s)/star Chez particul./Private

102

991 lits/beds

Locat. de vacances/Vac. apts.

148

1091 lits/beds

Chambres totales/Total Rooms

Salzburg 10 km

1987 (+2082 lits/beds)

Amadé: St. Johann im Pongau Amadé: Flachau 5 & 4 étoiles/star

14

579

3 étoiles/star

26

500

2 & 1 étoiles(s)/star

21

245

Chez particul./Private

73

663 lits/beds

242

3164 lits/beds

Locat. de vacances/Vac. apts. Foyers de jeunes/Youth club

80 km

50 km

2518 (+1329 lits/beds)

Chambres totales/Total Rooms

5

434 lits/beds

Rif

5 & 4 étoiles/star

14

500

3 étoiles/star

23

280

2 étoiles/star

14

100

Chez particul./Private

59

230

Locat. de vacances/Vac. apts.

93

746 lits/beds

Foyer de jeunes/Youth hostels

2

192 lits/beds

Chambres totales/Total Rooms

Hallein

Schönau am Königssee

1110 (+938 lits/beds)

1325 (+4261 lits/beds)

Chambres totales/Total Rooms

Schönau a. Königssee Amadé: Radstadt

5 & 4 étoiles/star 4

163

3 étoiles/star

17

353

2 & 1 étoiles(s)/star

12

96

Chez particul./Private

83

Locat. de vacances/Vac. apts.

99

1233 lits/beds

Foyers de jeunes/Youth centre

8

905 lits/beds

5 & 4 étoiles/star

Chambres totales/Total Rooms

335

947 (+2138 lits/beds)

15

475

6

127

2 & 1 étoiles(s)/star

109

1152

Chez particul./Private

209

1083 lits/beds

Locat. de vacances/Vac. apts.

382

2767 lits/beds

3 étoiles/star

Chambres totales/Total Rooms

3 étoiles/star

Bischofshofen

St. Johann/Pongau

Flachau Altenmarkt/ Zauchensee

1754 (+3850 lits/beds)

42

1315

8

154

2 & 1 étoiles(s)/star

280

2489

Chez particul./Private

584

2880 lits/beds

Locat. de vacances/Vac. apts.

954

6387 lits/beds

Chambres totales/Total Rooms

Chambres totales/Total Rooms

34 | Hébergement

Radstadt/ Altenmarkt

Berchtesgaden 5 & 4 étoiles/star

Tableau/Table 13.1.

Ramsau am Dachstein

Kitzbühel/Tyrol

3958 (+9267 lits/beds)

13.1.

Existing hotels in the „Olympic region“

22168 (+27708 lits/beds)

The “Olympic region“ has over 200,000 hotel beds. The map 13.1. shows how close the venue regions are to one another, where the hotels are located as well as the number of hotels and rooms per respective location (see table 13.1.) in the Salzburg “Olympic region“. All hotels are existing and no new ones are required or have to be built.

Disponibilité, taux d’occupation et tarif des chambres/Availability, allocation, room rates

Salzburg 2010

Accommodation | 35


Chambres/ Rooms

Nom d’hôtel/ Name of Hotel

Catégorie/ Category

Herbert Mosbruck

Hotel Sacher Salzburg

5 étoiles/star

Heinz Weisl

Total Chefs d’Etat/Heads of State

Chambres/ Rooms

Catégorie de clientèle/ Constituent group

Guarantees obtained/Guarantees obtained No chambres/rooms Signature/Signed by

Nom d’hôtel/ Name of Hotel

Catégorie/ Category

Sheraton Salzburg Hotel

5 étoiles/star

163

Famille Olympique/Olympic Family

140

Hotel Crowne Plaza Pitter

5 étoiles/star

187

Famille Olympique/Olympic Family

140

Hotel Bristol Salzburg

5 étoiles/star

61

Famille Olympique/Olympic Family

60

Theodor Magrutsch

Hotel Stadtkrug

4 étoiles/star

35

Famille Olympique/Olympic Family

20

Christine Halbrainer

Altstadt Radisson SAS

5 étoiles/star

62

Sponsors

40

Peter Sterlinger

Astron Hotel Salzburg-City

4 étoiles/star

140

Famille Olympique/Olympic Family

85

Alfred Wieland

Hotel Goldener Hirsch

5 étoiles/star

69

Sponsors

50

Graf Johannes von Walderdorff

Hotel Lasserhof

4 étoiles/star

23

Famille Olympique/Olympic Family

24

Mario Mattioni

Kobenzl Vitalhotel

5 étoiles/star

40

Sponsors

40

Marianne von Buseck

Hotel Gablerbräu

4 étoiles/star

52

Famille Olympique/Olympic Family

43

Johann Grillitsch

Hotel Schloß Mönchstein

5 étoiles/star

16

Sponsors

16

Anna Gabrieli Schwarz

Austrotel Hotel Salzburg

4 étoiles/star

71

Famille Olympique/Olympic Family

45

Claudia Briedl

Castellani Parkhotel Salzburg

5 étoiles/star

153

Sponsors

130

Hotel Vier Jahreszeiten

4 étoiles/star

30

Famille Olympique/Olympic Family

25

Helmut Stenitzer

Romantikhotel „Die Gersbergalm“

4 étoiles/star

45

Sponsors

40

Robert Winkler

Hotel Carlton

4 étoiles/star

39

Famille Olympique/Olympic Family

20

Cäcilia Herm

Hotel Rosenvilla

4 étoiles/star

18

Sponsors

16

Barbara Mayr

Austria Trend Hotel Europa

4 étoiles/star

103

Famille Olympique/Olympic Family

80

Gundula Feichtenschlager-Schimeck

Hotel Frauenschuh

4 étoiles/star

13

Sponsors

13

Marianne Frauenschuh

Mercure Salzburg City

4 étoiles/star

121

Famille Olympique/Olympic Family

100

Roland Hamminger

Hotel Stadler

4 étoiles/star

14

Sponsors

14

Franz Stadler

Hotel Doktorwirt

4 étoiles/star

39

Sponsors

25

Familie Schnöll

Haus Arenberg

4 étoiles/star

13

Sponsors

8

Catégorie de clientèle/ Constituent group

Guarantees obtained/Guarantees obtained No chambres/rooms Signature/Signed by

782

Total Famille olympique/Olympic Family

118

Chefs d’Etat/Heads of State

70

Elfi Kammerhofer

70

Sylvia Hauer

Gabriele Leobacher

Hotel Best Western Stiegelbräu

4 étoiles/star

77

FI/IFs

65

Georg Imlauer

Altstadthotel Kasererbräu

4 étoiles/star

43

Sponsors

37

Familie Giebisch

Schwärzlerhotel Neutor

4 étoiles/star

95

FI/IFs

75

Philipp Grössinger

Hotel Mozart

4 étoiles/star

33

Sponsors

25

Arthur Ast

Hotel St. Virgil

4 étoiles/star

84

Sponsors

84

DI Reinhard Weinmüller

Altstadthotel Weisse Taube

4 étoiles/star

31

Sponsors

30

Helmut Wollner

Schaffenrath Hotel

4 étoiles/star

76

Sponsors

50

Otto Schaffenrath

Total Féderation internatonale/International Federation

140

922

Total

488

Total Sponsors

Tableau/Table 13.2.a

Disponibilité, taux d’occupation et tarif des chambres/Availability, allocation, room rates

Hotel Elefant

4 étoiles/star

31

Juges & Arbitres/Judges & Referees

25

Helmut Mayr

Hotel Struber

4 étoiles/star

14

Juges & Arbitres/Judges & Referees

13

Ottilie Illmer

Hotel Maria Theresien Schlössl

4 étoiles/star

12

Juges & Arbitres/Judges & Referees

8

13.1.

Hôtels existants dans la „région olympique“

La „région olympique“ possède plus de 200,000 lits. La carte 13.1. jointe montre la faible distance entre les régions des sites, l’emplacement des hôtels et le nombre d’hôtels et de chambres par emplacement géographique (voir tableau 13.1.), dans la „région olympique“ de Salzbourg. Tous les hôtels existent déjà et il n’y aura nul besoin d’en construire de nouveaux.

CD Hotel Salzburg

4 étoiles/star

120

Médias & Radiodiffuseurs/Media & Broadcasters

105

Bernd Kleinschuster

Hotel Brandstätter

4 étoiles/star

36

Médias & Radiodiffuseurs/Media & Broadcasters

25

Familie Brandstätter

Dorinthotel Salzburg

4 étoiles/star

139

Médias & Radiodiffuseurs/Media & Broadcasters

115

Ingeborg Jungwirth

A-First Hotel Salzburg

4 étoiles/star

25

Médias & Radiodiffuseurs/Media & Broadcasters

20

Familie Hochbein

Hotel Scherer

4 étoiles/star

50

Médias & Radiodiffuseurs/Media & Broadcasters

39

Adelheid Scherer

Hotel Zum Hirschen Best Western

4 étoiles/star

64

Médias & Radiodiffuseurs/Media & Broadcasters

44

Karin Schwarzinger

Austria Trend Hotel Airportcenter

4 étoiles/star

152

Médias & Radiodiffuseurs/Media & Broadcasters

120

M. Haluk Sirman

Hotel Austria Clasic Hotel Hölle

4 étoiles/star

13

Médias & Radiodiffuseurs/Media & Broadcasters

13

Ernst Pühringer

Total Médias & Radiodiffuseurs/Media & Broadcasters

13.2.

Disponibilité, taux d’occupation et tarif des chambres

En étroite collaboration avec la société Tourismus Salzburg S.A.R.L., l’office de tourisme de la province de Salzbourg, les organisations de tourisme des villes qui abriteront des sites et les exploitants ou propriétaires des hôtels de la ville de Salzbourg, ont conclues les conventions écrites avec les hôtels destinés à la Famille Olympique, sur la base de 2010 US$. Les tableaux 13.2. indiquent le nombre de chambres. Les capacités hôtelières sont largement suffisantes pour toutes les autres catégories. Des conventions déjà signées avec les hôtels sont mises à disposition avec les garanties.

481

1085

Total

Tableau/Table 13.1.a

13.2.

13.2.1. 1 3 . 2 . 2 . Hôtels

Familie Schneider

46

Total Juges & Arbitres/Judges & Referees

Catéorie de clientèle: Famille Olympique/Constituent group: Olympic Family

Availability, allocation, room rates

In close cooperation with Tourismus Salzburg GmbH., Salzburg Provincial Tourism, the related tourism organisations in the venue regions, the related hotel owners/operators in the city of Salzburg have finalised written agreements for the Olympic Family on the basis of US$ in 2010. The concrete number of rooms is shown in the tables 13.2. More than sufficient hotel capacities are available for all other categories. The signed hotel agreements are provided with the guarantees.

Hôtels existants Les hôtel existants sont énumérés au tableau 13.1.a et 13.1.b. Hôtels nouveaux La ville de Salzbourg, les régions d’Amadé et de Kitzbühel/Tyrol et le canton de Berchtesgaden possèdent suffisamment de possibilités d’hébergement et de chambres, il n’y a donc pas actuellement d’hôtels nouveaux en prévision ou en construction. Il n’est donc pas nécessaire de fournir le tableau 13.2.2.

36 | Hébergement

Salzburg 2010

Accommodation | 37


13.3. Famille Olympique 13.3.1. Chambres garanties à la Famille Olympique

13.2.1. 1 3 . 2 . 2 . Hotels

L’énumération du point 13.2.1 et les garanties du chapitre 18 font apparaître que la ville de Salzbourg dispose déjà d’un nombre plus que suffisant de chambres dans les catégories souhaitées et nécessaires. Bien évidemment, à la demande des différentes catégories de clientèle, il est aussi possible de prévoir un hébergement approprié dans les régions des sites. A ce jour, 1071 chambres ont été bloquées, en hôtels de 5 étoiles et 4 étoiles, pour la Famille Olympique dans la ville de Salzbourg.

Existing hotels A list of existing hotels can be found in table 13.1.a and 13.1.b. New hotels No new hotels are currently planned or under construction as there are sufficient accommodation possibilities and room capacities in the city of Salzburg, in the regions of Amadé and Kitzbühel/Tyrol and in the district of Berchtesgaden, therefore there is no need to submit table 13.2.2.

13.3.2. Tarif maximum pour la Famille Olympique Le prix maximum calculé pour une chambre de la Famille Olympique en 2010 s’élève à US$ 355 (par nuitée, petit-déjeuner et taxes compris) en hôtel 5 étoiles et US$ 295 en hôtel 4 étoiles. Il reste encore à définir les prix de toutes les autres catégories.

13.4.

As is evident in table 13.2.1. and the guarantees from chapter 18, there are more than enough rooms secured in the city of Salzburg alone in the desired and required categories. Naturally, appropriate accommodation can also be found in the venue regions if the constituent groups so desire. Thus far, a total of 1,071 rooms in the 5-star and 4-star categories have been blocked and secured for the Olympic Family in the city of Salzburg.

Tarif maximum des chambres

En concertation avec les offices de tourisme concernés, le COJO veillera à ce qu’il existe des possibilités d’hébergement suffisantes pour toutes les catégories de clientèle et à ce qu’elles soient garanties. Le tarif des chambres des différentes catégories (petit-déjeuner et taxes compris), lors des Jeux, sera calculé à partir des tarifs de l’année 2008, majorés de 15 %. Les tarifs seront fixés par catégorie (en tenant compte de l’équipement de la chambre) et seront identiques pour toutes les catégories de la Famille Olympique.

13.5.

13.3.2. Olympic Family room rates The maximum rate calculated for a room for the Olympic Family in 2010 (per overnight stay; including breakfast, fees and taxes) is US$ 355 in 5-star hotels and US$ 295 in 4-star hotels. The prices for all other categories have yet to be defined.

Plan d’hébergement des visiteurs

Bien que le COJO ne soit pas responsable de l’hébergement des visiteurs qui viendront dans la région pour les Jeux Olympiques, il s’efforcera de veiller à ce que les passionnés de Jeux Olympiques disposent d’un hébergement suffisant à un prix raisonnable. Pour que les visiteurs n’aient pas la moindre difficulté à réserver leur hébergement, le système de réservation sera le même que celui utilisé pour l’attribution des chambres aux diverses catégories de la Famille Olympique.

13.3. Olympic Family 13.3.1. Secured rooms for the Olympic Family

avec les bureaux locaux de tourisme (systèmes de réservation, chaînes d’hôtels, etc.) il sera possible de faire des économies d’argent, mais aussi de personnel et de matériel. Quoi qu’il en soit, tous les visiteurs trouveront un système bien organisé, simple, pratique et moderne. Ils auront la possibilité de s’adresser à un bureau central qui fournira les informations sous forme condensée et proposera le meilleur service clientèle.

13.4.

Maximum room rates

Together with the concerned tourism associations, the OCOG will ensure that sufficient accommodation possibilities are available and secured for all constituent groups. For rates in the different categories, the room rate (including breakfast, fees and taxes) from the year 2008 will be calculated and fixed with a surcharge of 15%. This fixing of the surcharge will apply to the individual categories (depending on furnishings) and it will be the same for all constituent groups.

L’ensemble de la procédure se fera:

soit par l’intermédiaire d’une agence d’accueil qui réglera tous les détails: élaboration des contrats, blocage des capacités en chambres nécessaires, prise en compte des exigences et souhaits des différentes catégories, réservation et libération des chambres à des intervalles raisonnables, etc. soit par l’intermédiaire du département de l’hébergement du COJO qui se préoccupera seul de toutes les démarches et mesures nécessaires. Avec cette option et la coopération

38 | Hébergement

En outre, dans le cadre du plan pour les spectateurs, il est prévu des forfaits pour les visiteurs regroupant l’hébergement, les billets d’entrée, la restauration et le transport. Ces forfaits donneront une dimension nouvelle au séjour des visiteurs. Ainsi, la réservation de l’expérience olympique sera encore plus facile. La grande expérience et le savoir-faire touristiques dont peuvent se targuer Salzbourg et les régions prévues pour les sites seront là encore une contribution essentielle à la réussite des Jeux.

Salzburg 2010

13.5.

Accommodation plan for spectators

Although accommodation for spectators who journey to the Olympic Winter Games is not the direct responsibility of the OCOG, the OCOG will still see to it that sufficient accommodation capacities are available at appropriate rates for all Olympic enthusiasts. The same reservations system that will be used to handle dividing up the rooms for all the constituent groups will also be called upon to make successful arrangements at the spectator level.

Accommodation | 39


13.6.

Transport

L’existence d’infrastructures de haut niveau pour l’hébergement et l’hôtellerie présuppose que Salzbourg et les régions concernées soient reliées de façon optimale au reste de la province et du pays. La Famille Olympique et l’ensemble des personnes accréditées y ayant droit bénéficieront d’un réseau de navettes efficaces et confortables. Ce réseau utilisera divers types de véhicules adaptés aux besoins et souhaits des différentes catégories et empruntera le réseau de routes excellemment conçu de la „région olympique“. Dans le cadre du concept des transports, les différentes catégories disposeront à la fois de voitures particulières et d’un parc de minibus, dotés d’un nombre suffisant de véhicules. La voie réservée aux bus et taxis sera convertie, pendant les Jeux Olympiques, entre autres et surtout, en voie expresse pour les déplacements des membres de la Famille Olympique. Ainsi, tous les représentants des différentes catégories de la Famille Olympique auront l’assurance de pouvoir atteindre leur destination dans les délais souhaités, même si la circulation de la ville de Salzbourg devait être chargée, à un moment donné. Les visiteurs hébergés dans les établissements de la „région olympique“ trouveront un réseau de transport public très dense et ils pourront généralement rallier en train les sites des épreuves. Quant aux sites de manifestations ou de compétition dont la gare est trop éloignée pour que les visiteurs fassent le trajet à pied, ou qui n’ont pas de gare

13.7.

The entire process will take place either through:

(Zauchensee, St. Johann i. Pg., Ramsau, Flachau), ils disposeront d’un système efficace de navettes. La plupart des hôtels sont desservis par le réseau régional de cars, voire proposent des navettes pour monter dans les stations. Les visiteurs étrangers qui ne disposeront pas d’une voiture particulière jouiront donc d’une grande mobilité en toute fiabilité. Pour rallier la ville hôte de Salzbourg, les visiteurs disposeront de trains olympiques confortables qui les mèneront à la métropole culturelle et aux cérémonies de remise des médailles (voir chapitre 14). La présence de parkings de délestage bien placés et la liaison directe avec le réseau des transports publics offriront une solution fiable aux problèmes de la circulation et aux délais d’attente. Les représentants nationaux et internationaux des médias disposeront de navettes efficaces et régulières entre leurs hôtels, regroupés dans un faible rayon, et les sites sportifs. Ces hôtels ont été choisis spécialement pour permettre un transport facile, et surtout efficace et rapide entre le Centre principal des médias (CPM) et les sites de compétition. La proximité immédiate de l’autoroute pour les deux groupes d’hôtels de la ville de Salzbourg, ainsi que la proximité du CPM ou du village olympique confirment de façon exemplaire la vision de Jeux Olympiques d’hiver «compacts, proches et sûrs» (voir chapitre 14).

Autres possibilités d’hébergement

Les capacités d’hébergement existant dans la „région olympique“ rendent superflu le recours à des modules d’hébergement provisoires ou mobiles. Dans toutes les catégories (hôtels, pensions, locations de vacances, campings, etc.) les capacités sont suffisantes pour offrir à tous, des sponsors aux visiteurs, en passant par les médias, toute formule possible ou souhaitée d’hébergement.

an incoming agency, which will look after all the details and particulars from drawing up a contract to blocking the required room capacities to meeting the demands and request of the individual constituent groups to handling reservations and releasing rooms at sensible times, etc. or the OCOG’s Accommodation Department, which would personally look after all the required steps and related measures. In the context of this solution, all kinds of savings with respect to finances, personnel and equipment could be made in relation to the reservation system, hotel network, etc. through collaborations with relevant local tourism associations.

13.6.

In addition, a part of the spectator plan will make available so-called arrangements for visitors. This combination of overnight stays and admission tickets – coupled with board and transport – will open up another dimension for the visitor. Consequently, booking the “Olympic Experience” will be even easier and more comfortable. The large degree of tourism experience and expertise that Salzburg and all of the planned venue regions have will also directly contribute to success in this area.

Relation to transport

The high standard of infrastructure in the area of accommodation and hotels in Salzburg and all the concerned areas found in the „Olympic region“, presupposes an optimum linking to the regional and to the international transport network. Using various sizes and types of vehicles, the Olympic Family (OF) and all the accredited personnel who are a part of it will be transported on the excellently built road network with an efficient and comfortable shuttle system, which will be adapted to respective needs and wishes. The transportation plan provides for the use of both passenger vehicles as well as a fleet of small buses with a sufficient number of vehicles for the respective constituent groups. During the Olympic Games, the existing bus lanes, which are normally open to public transportation (taxis and local buses), will be used as an “express lane” for the OF. This will guarantee that all members of the constituent groups will arrive at their desired destinations on time, even in case of high traffic volume in the city of Salzburg. Visitors who are housed in accommodation operations in the „Olympic region“ will find a very well connected public transportation system and will mostly be able to travel by train to the venue sites. For the venue regions / competition sites, which cannot be reached via train or are not within walking

13.7.

In either case, all the visitors will find a well-organised, uncomplicated, practical and modern system. They will be able to turn to a central office, which compile the necessary information and offer the highest degree of customer service.

distance of a station (Zauchensee, St. Johann i. Pg., Ramsau, Flachau), an efficient shuttle bus system will be available for visitors. Most hotels have existing regional bus connections or ski buses (local shuttles). Thus, a great degree of dependable mobility can be guaranteed to international guests who do not have their own passenger vehicles. For visitors who want to reach the host city of Salzburg, comfortable Olympic trains will conveniently bring them to the cultural metropolis and the medal ceremonies (see chapter 14). With direct connections to the public transport system, the well situated Park & Ride areas guarantee reliable alternatives to road traffic as well as short waiting periods. National and international media representatives will be offered efficient and regular bus shuttles from the media hotels in the related media clusters to the venue sites. These media hotel clusters have been chosen in such a way that smooth and particularly effective and fast transportation to the Main Media Centre (MMC) and to the competition sites is possible. The direct proximity to the highway of both clusters in the city of Salzburg, as well as the proximity to the MMC and the Olympic Village, supports the vision of “compact, close and secure” Olympic Winter Games in the most exemplary way (see chapter 14).

Other accommodation possibilities

The existing accommodation capacities in the „Olympic region“ render the use of temporary or mobile accommodation units unnecessary. There is sufficient capacity in all categories (hotels, bed & breakfasts, vacation apartments, campgrounds, etc.) available in order to provide any of the constituent groups, from sponsors to media to spectators, with all conceivable and desired types of accommodation.

40 | Hébergement

Salzburg 2010

Accommodation | 41


Pour pallier l’intensification de la circulation escomptée pendant les Jeux Olympiques d’hiver, le flux des visiteurs sera dirigé vers le transport par rail. La Famille Olympique bénéficiera d’un service de navettes unique en son genre qui disposera d’une voie réservée.

Transports Transport

14.0.

Moving the flow of visitors by rail will counteract the expected increase in traffic volume during the Olympic Winter Games. The Olympic Family will be provided with a unique shuttle system and its own „Olympic Family lane”.

Salzburg 2010


Carte B - Infrastructure de transport/ Map B - Transport infrastructure

42 | Transports

Salzburg 2010

Transport | 43


Transport aérien

Air transport

L’aéroport international „Wolfgang Amadeus Mozart“ de Salzbourg est l’aéroport par lequel transiteront les visiteurs, lors des XXIèmes Jeux Olympiques d’hiver que Salzbourg propose d’organiser.

The Salzburg International Airport „Wolfgang Amadeus Mozart” will be the airport used for and during the proposed hosting of the XXI Olympic Winter Games.

14.1.

14.1.

Données sur l’aéroport Au cas où des portes supplémentaires se révéleraient nécessaires pour faire face à des périodes de pointe, il serait facile d’accroître la capacité et d’en créer de nouvelles.

Aéroport international de Salzbourg

Portes de départs nationaux et internationaux 15 Postes de stationnement des avions 14 Capacité du terminal 2,000 pass./h Capacité de la piste 30 mouvements/h Interdiction de vols réguliers, la nuit 23 h à 6 h (retards à la demande)

Salzbourg est également desservie par deux autres aéroports internationaux dans un rayon de 300 km: Munich (180 km) qui accueille 23 millions de passagers par an et Vienne (300 km) qui accueille 12 millions de passagers par an. Il y a, en outre, trois aéroports régionaux: Linz (120 km), Innsbruck (180 km) et Klagenfurt (220 km). Ces cinq aéroports sont reliés directement au réseau ferré et autoroutier principal à destination et en provenance de Salzbourg.

L’aéroport se trouve à environ 5 km du centre de la ville, sur le côté ouest.

Airport data In the event that additional passenger gates are required to manage peak load periods, the existing capacity can be increased, and/or new gates can be established, without difficulty.

Salzburg International Airport

National and international departure gates Gates (aircraft positions) Terminal capacity Runway capacity Night flight ban for scheduled flights

15 14 2.000 pass/h 30 movements/h 23 h - 6 h

(Delays on request)

The airport is located on the western part of Salzburg’s city limits about 5 km from the city centre. Aéroport international de Munich

Munich International Airport

Distance et durée des trajets

Vers Vers Vers Vers

le le le le

centre ville village principal village annexe de Kitzbühel/Tyrol village annexe d’Amadé

Distance and travel time

5 km 1 km 74 km 70 km

15 min 5 min 65 min 45 min

Munich sera le deuxième aéroport des Jeux Olympiques d’hiver par ordre d’importance, il est donc utile d’en préciser les caractéristiques.

to to to to

city centre main village Kitzbühel/tyrol Subvillage Amadé Subvillage

5 1 74 70

km km km km

15 5 65 45

min min min min

Portes de départs nationaux et internationaux

Liaison entre l’aéroport et

Hôtel du CIO Par la route principale (voiture ou navette) Village olympique principal Par la route principale (voiture ou navette) Centre principal des médias (CPM et CIRTV) Par liaison autoroutière directe

6 km

15 min

1 km

5 min

4 km

10 min

(Le CPM et l’aéroport ont leur propre sortie de l’autoroute A1)

L’expérience de l’aéroport montre que sa capacité est suffisante pour faire face à la circulation aérienne prévue pour les Jeux Olympiques. En outre, l’infrastructure fait l’objet d’améliorations constantes pour prendre en compte les exigences les plus récentes (mise à jour des règles de sécurité, par exemple) et l’augmentation de la fréquentation. Aucune amélioration ne sera nécessaire spécifiquement pour les Jeux.

44 | Transports

Salzburg is further serviced by two other international airports within a 300 kilometre range, these being Munich (180 km) with a passenger flow of 23 million per year and Vienna (300 km) with a passenger flow of 12 million per year. In addition there are three regional airports. These are Linz (120 km), Innsbruck (180 km) and Klagenfurt (220 km). All five airports have a direct connection to the main highway and railway systems leading directly to and from Salzburg.

National and international departure gates

Terminal 1 96 portes Terminal 2 114 portes Capacité du terminal 10,000 pass./h Capacité de la piste 2 pistes avec 87 décollages Interdiction de vols réguliers, la nuit 24 h à 5 h 30

L’aéroport se trouve à l’est de Munich (en direction de Salzbourg) et est directement relié aux autoroutes et aux gares ferroviaires ou routières.

Distance et durée des trajets entre l’aéroport et le centre de Salzbourg

En voiture En train

Because Munich is the second most important airport for the Olympic Winter Games, the airport data are also detailed below:

176 km 176 km

110 min 120 min

Salzburg 2010

Transport links from airport to

IOC hotel Via main road (car or shuttle-bus) Main Olympic Village Via main road (car or shuttle-bus) Main Media Centre (MPC & IBC) Via direct highway connection

6 km

15 min

1 km

5 min

4 km

10 min

(Both MMC and the airport have their own highway exits from the A1 highway)

The airport experience shows that there is enough capacity to deal with the expected volume of Olympic air traffic. Moreover, there are ongoing improvements being made to the infrastructure to accommodate the latest requirements (e.g. security update) and the increasing volume of air traffic. There are no specific improvements required for the Olympic Winter Games.

Terminal 1 96 gates Terminal 2 114 gates Terminal capacity 10.000 pass/h Runway capacity 2 runways with 87 starts and landings/h Night flight limitation 24h - 5 h30

The airport is situated in the East (towards Salzburg) of Munich and has direct access to highway, train and bus connections.

Distance and travel time to Salzburg city centre

By car By train

176 km 176 km

110 min 120 min

Transport | 45


STOCKHOLM

Vols nationaux hebdomadaires directs/ National weekly direct flights Destination/Destination

A l'arrivée/Inbound

Vols internationaux hebdomadaires directs/ International weekly direct flights Au départ/Outbound

Destination/Destination

A l'arrivée/Inbound

Au départ/Outbound

Vienne/Vienna

26 vols/flights

26 vols/flights

Amsterdam

23 vols/flights

22 vols/flights

Linz

24 vols/flights

23 vols/flights

Bruxelles/Brussels

12 vols/flights

12 vols/flights

2 vols/flights

2 vols/flights

Düsseldorf

11 vols/flights

11 vols/flights

Francfort/Frankfurt

28 vols/flights

28 vols/flights

Londres/London

14 vols/flights

14 vols/flights

East Midlands

Paris Zürich

Tableau/Table 14.2.

14.2.

6 vols/flights

5 vols/flights

21 vols/flights

21 vols/flights

LONDON

BERLIN

PRAGUE PARIS

VIENNA

MUNICH

SALZBURG

BELGRAD ROME MADRID

Ventilation des vols/Flight network

Ventilation des vols

14.2.

Flight network

Aéroport international de Salzbourg

Aéroport international de Munich

Salzburg International Airport

Munich International Airport

En outre, Salzbourg est le deuxième aéroport d’Europe, après Genève, pour les vols charters transportant des skieurs. Pour la saison 2002/2003, 25 compagnies aériennes ont déposé des demandes de s’y poser, ce qui correspond à un volume de 20,000 à 40,000 passagers par jour.

224 destinations dans 60 pays, à savoir:

In addition, after Geneva, Salzburg is Europe’s second largest ski charter airport and for the 2002/03 ski season there are bookings with 25 airlines corresponding to a daily volume of 20,000 – 40,000 passengers.

224 destinations in 60 countries including:

Destinations nationales Destinations européennes Destinations intercontinentales

22 154 48

national destinations continental destinations inter-continental destinations

22 154 48

See table 14.2. Voir tableau 14.2.

Autoroutes, routes principales et stationnement

Motorways, main roads and parking

14.3.

14.3.

Réseau

Le concept développé pour les Jeux Olympiques d’hiver et les Jeux Paralympiques d’hiver de 2010 est un concept qui tient compte de l’environnement et sera réalisé, pour l’essentiel, sans l’élargissement de la voirie existante. Treize des seize sites des Jeux Olympiques d’hiver et des Jeux Paralympiques d’hiver bénéficient de plusieurs liaisons de transport. Les 3 régions – Salzbourg, Amadé et Kitzbühel/ Tyrol – sont accessibles à la fois par l’autoroute et par la route nationale. De plus, les villes abritant les sites sont situées de telle façon qu’il sera facile d’y accéder à partir de l’Europe centrale et de l’Europe orientale. Pour éviter les goulots d’étranglement en matière de capacité, la circulation

46 | Transports

routière restante sera le plus possible séparée entre les transports accrédités (navettes de la Famille Olympique, des athlètes et des médias, etc.), les transports logistiques (approvisionnement des Jeux, évacuation des déchets, etc.) et les transports normaux. Le transport logistique sera limité dans le temps et se fera en dehors des heures quotidiennes de pointe. Dans toute l’Autriche, et surtout dans les régions de sports d’hiver, l’entretien et le déneigement des routes sont d’une qualité exemplaire et garantissent des conditions de circulation de premier ordre, même en cas d’intempéries extrêmes.

Salzburg 2010

Network

The environmentally oriented transport plan for the 2010 Olympic and Paralympic Winter Games manages to do without the construction of any roads. Of the 16 Olympic and Paralympic venue sites, 13 have multiple transport links. The three regions of Salzburg, Amadé and Kitzbühel/Tyrol can be reached by highway and also by main roads. In addition, with their central location, the venue regions can also be easily reached from Central or Eastern Europe. In order to avoid bottlenecks, the remaining road transport will be divided as much as possible among accredited trans-

port solutions (shuttle systems for the Olympic Family, athletes, media, etc.), logistics transport (supply and disposal for the Olympic and Paralympic Winter Games) and „normal traffic“. The logistics transport will take place outside of the daily peak times at restricted hours. Road maintenance and snow removal are done in all of Austria – and in the winter sports regions in particular – at an exemplarily high standard and they ensure first-class road conditions even in extreme weather conditions.

Transport | 47


Construction ou amélioration Construction upgrade

Coût de construction Construction costs

début/start

fin/end

en millions de US$/in mill US$

2002

2006

2002 2002

Système de régulation/Public transportation and traffic management system Système d'information transports publics/circulation/ Public transportation and traffic information system

Type d'infrastructure de transport/ Type of transport infrastructure

Longueur (km) et capacité (Nombre de voies)/ Length (km) + capacity (no. of traffic lanes or tracks) en zone urb./within city boundary

périph. aux sites/city boundary to outlying venues

Source du financement Source of financing

Transports, infrastructure existante/Existing transportation infrastructure Aéroport Salzbourg/Salzburg Airport - W.A.Mozart

5 km du centre-ville/to the city center

Réseau d'autoroutes/Highway system 6 voies 8 km/6 lanes 8 km

4 voies 66 km/4 lanes 66 km

Salzbourg/Salzburg - Kitzbühel/Tyrol

2 voies 6 km/2 lanes 6 km

2 voies 73 km/2 lanes 73 km

Salzbourg/Salzburg - Königssee

2 voies 8 km/2 lanes 8 km

2 voies 24 km/2 lanes 24 km

Salzbourg/Salzburg - Amade (zone des installations/facility region)

2 voies 8 km/2 lanes 8 km

6 voies 76 km/2 lanes 76 km

Salzbourg/Salzburg - Amadé (A1 / A10) Routes principales/Major roads

Régulation de la circulation/Traffic management Système de régulation des autocars/Tourism bus control system

régional/regional

Système de guidage de la circulation (statique)/Traffic guide system (static)

toute la ville/city-wide

Système de régulation A1 et A10/Traffic control system (A1 / A10)

8 km

15 km

22

public

2006

70

public

2008

145

public

2003

2007

24

public

2003

2007

4

Parkings de délestage/Park & Ride system Train/Railway Salzbourg/Salzburg - St. Johann

2 voies 8 km/2 tracks 8 km

2 voies 53km/2 tracks 53 km

Salzbourg/Salzburg - Radstadt

2 voies 8 km/2 tracks 8 km

2/1 voie(s) 70km/2/1track(s) 70 km

2 voies 6 km/2 tracks 6 km

1 voie 33km/1 track 33 km

Salzbourg/Salzburg - Golling (modernisation/upgrade)

2 voies 8 km/2 tracks 8 km

2 voies 22km/2 tracks 22 km

Salzbourg/Salzburg - Freilassing (modernisation/upgrade)

1 voie suppl. 6 km/1 extra track 6 km

Gare de Bischofshofen/Bischofshofen railway station

Modernis. infrastr./Upgrade completed

2 voies 98km/2 tracks 98 km

St. Johann - Kitzbühel/Tyrol Salzbourg/Salzburg - Berchtesgaden (Schönau)

Bus Réseau public de trolleybus/Public trolley bus system Réseau public de bus/Public bus system

77 km 150 km

1,270 km

Voies réservées aux bus/Trolley bus upgrades Extra bus lanes/Extra bus lanes

9 km

Transports, infrastructure prévue/Planned transportation infrastructure Régulation de la circulation/Traffic management

joint

Train/Railway Gare principale de Salzbourg/Salzburg main station

Modernis./Upgrade

2003

2006

65

public

Modernis. extens. Chemins fer Ennstal/Extens. modernisation Ennstal railway

Modernis. sélect./Upgrade

2003

2010*

40

public

* Priorisable 2008/Prioritisation 2008 Tableau/Table 14.3.

48 | Transports

Réseau/Network

Salzburg 2010

Transport | 49


14.4.

Principales aires de stationnement

Il existe déjà, de nos jours, un réseau dense de parkings de délestage, de taille diverse, à proximité des voies ferrées. A l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver et des Jeux Paralympiques d’hiver, les possibilités de stationnement seront accrues aux points stratégiques, surtout à l’interface entre les routes prioritaires (autoroutes) et les gares ferroviaires. Le principe fondamental du transport lié aux Jeux Olympiques est de reporter le plus possible le flux des spectateurs vers les transports publics. Il convient de prévoir l’utilisation des moyens de transport „à la source“. Lorsque, malgré tout, le début d’un déplacement se fera en voiture particulière, les automobilistes auront à leur disposition de vastes parkings de délestage qui sont représentés sur les graphiques des différentes régions. Au total, la région olympique propose 45,000 places de stationnement pour les voitures particulières et 1,500 places pour les bus et cars dans les parkings de délestage, à proximité des voies ferrées et des gares.

Région de Salzbourg Il est prévu plusieurs grands parcs de stationnement à proximité de la ville de Salzbourg; certains seront aménagés, d’autres seront agrandis. Une partie de ces parkings disposera d’une liaison directe avec les trains régionaux qui pourront transporter les visiteurs directement au centre de la ville ou vers les sites sportifs de la région de Salzbourg.

Salzbourg Sud (Alpenstraße) Salzbourg Kleßheim (Stade) Salzbourg Ouest (Piding, Allm.) Salzbourg Nord (Bergheim) Hallein Golling Königssee

1,000 3,000 3,000 3,000 1,500 2,000 3,700

voit. voit. voit. voit. voit. voit. voit.

100 50 100 100 50 50 100

bus bus bus bus bus bus bus

Werfen Bischofshofen St. Johann Alpendorf Flachau Altenmarkt Radstadt Ramsau Zauchensee

14.4. 400 voit. 2,230 voit. 1,000 voit. 650 voit. 2,200 voit. 4,000 voit. 2,800 voit. 6,000 voit. 340 voit.

10 100 50 30 120 100 130 120 20

Bus Bus Bus Bus Bus Bus Bus Bus Bus

Région de Kitzbühel/Tyrol Il est prévu de mettre en place, à Kitzbühel/Tyrol, un service de navettes avec des parkings de délestage provisoires à St.Johann i. Tirol, Kirchberg et Mittersill, tout comme cela se fait déjà pour la descente annuelle du Hahnenkamm. Chaque année, tels sont les aménagements de la circulation dans le cadre du week-end de Coupe du monde, ce qui permet à 80,000 personnes de se déplacer en train. Pour les Jeux Olympiques d’hiver, les liaisons ferroviaires seront étoffées vers Salzbourg (en passant par Zell am See, Bischofshofen ainsi que par Wörgl et Rosenheim) et vers la région d’Amadé. En outre, vont être aménagés des parkings de délestage supplémentaires à Wörgl et à proximité des lignes ferroviaires de Salzbourg, du Tyrol et de Bavière.

Wörgl: St.Johann i.T. / Oberndorf: Kirchberg: Mittersill:

2,000 3,000 2,500 1,500

voit. voit. voit. voit.

50 50 50 30

bus bus bus bus

Main parking areas

A dense network of variously sized Park & Ride possibilities along the train routes is already available today. Expanded parking possibilities will be created for the Olympic and Paralympic Winter Games at strategic points between major roads (Autobahn) and railway stations, especially at transport interfaces. In principle, in order to handle the Olympic traffic, the flow of spectator traffic will extensively be moved on public transport. The public means of transport should thus be used at the „source”. Nevertheless, for trips begun with own passenger vehicles, an extensive offering of Park & Ride facilities, which is graphically depicted in the figures for the respective regions, is available. There are a total of about 45,000 parking spots for passenger vehicles and 1,500 parking spots for buses available at Park & Ride parking areas and other parking lots along the train routes and at the train stations in the Olympic region.

Salzburg region Several large parking facilities are planned close to the city of Salzburg, some of which will be temporarily constructed and some of which will be expanded. Some of the facilities will have a direct connection to the city-regional railway, which will quickly bring visitors along the shortest route into the centre of the Salzburg region or to the venue sites in the Salzburg region.

Salzburg South (Alpenstraße) Salzburg Kleßheim (Stadium) Salzburg West (Piding, D) Salzburg North (Bergheim) Hallein Golling Königssee

1,000 cars 3,000 cars 3,000 cars 1,500 cars 1,500 cars 2,000 cars 3,700 cars

100 50 100 100 50 50 100

buses buses buses buses buses buses buses

Werfen Bischofshofen St. Johann Alpendorf Flachau Altenmarkt Radstadt Ramsau Zauchensee

400 cars 2,230 cars 1,000 cars 650 cars 2,200 cars 4,000 cars 2,800 cars 6,000 cars 340 cars

10 100 50 30 120 100 130 120 20

buses buses buses buses buses buses buses buses buses

Kitzbühel/Tyrol region As with the annual Hahnenkamm race, the facilities for trainbus transport in Kitzbühel/Tyrol are planned to have temporary P & R facilities in St. Johann in Tirol, Kirchberg and Mittersill. Every year these facilities are used to move the World Cup weekend traffic when 80,000 people take the train. For the Olympic Winter Games, train traffic to Salzburg (via Zell am See, Bischofshofen and via Wörgl and Rosenheim) and the Amadé region will also be increased. Moreover, additional P & R facilities will be developed in Wörgl and along the train routes in Salzburg, Tyrol and Bavaria.

Wörgl: St.Johann i.T. / Oberndorf: Kirchberg: Mittersill:

2,000 3,000 2,500 1,500

cars cars cars cars

50 50 50 30

buses buses buses buses

See maps on pages 51 and 52.

Voir cartes en pages 51 et 52.

Région d’Amadé

Amadé region

Dans la région d’Amadé, il est prévu d’aménager de grands parkings de délestage à la fois à proximité des sorties d’autoroute et principales routes d’accès à la région et de la ligne de chemin de fer Bischofshofen – Selzthal. Les sites qui n’ont pas de gare seront desservis par un réseau efficace de navettes. La carte au point 14.8 fournit plus de détails.

In the Amadé region, large Park & Ride facilities are planned in the area of the Autobahn (highway) exits and main approach roads, which are situated directly on the existing Bischofshofen – Selzthal rail line. Each event venue that does not have a railway connection will be served by an efficient bus shuttle system. Further details can be seen under point 14.8.

50 | Transports

Salzburg 2010

Transport | 51


Cartes des régions - Principales aires de stationnement/ Regional plans - Main parking areas

KITZBÜHEL MUNICH

A8

SCHÖNAU AM KÖNIGSSEE Région de Salzbourg/Salzburg region BERCHTESGADEN

SALZBURG SALZBURG INNSBRUCK MUNICH

ST. JOHANN / TIROL

SALZBURG

RIF

A1

Région de Kitzbühel/Tyrol/Kitzbühel/Tyrol region HALLEIN AMADÉ MAP B / CARTE B

OBERNDORF

A10 AMADÉ

GOLLING

N

VIENNA VIENNE

ABTENAU KIRCHBERG

SALZBURG

ABTENAU

WERFEN

A10 K 90

RAMSAU AM DACHSTEIN K 120

GRAZ

EBEN

BISCHOFSHOFEN

RADSTADT / ALTENMARKT

N

SCHLADMING

MITTERSILL AMADÉ

ST. JOHANN / PG.

FLACHAU

SCHWARZACH

Région d´Amadé/Amadé region KITZBÜHEL

N

ZAUCHENSEE VILLACH ITALY / ITALIE 52 | Transports

Salzburg 2010

Transport | 53


Transports publics

Public transport system

14.5.

14.5.

Réseau

L’Europe centrale possède un réseau ferroviaire dense et de qualité exceptionnelle, dans lequel Salzbourg constitue une plaque tournante sur les axes nord-sud et ouest-est de l’Europe. Les meilleures conditions sont donc réunies pour une répartition entre les modes de transport en faveur du transport ferroviaire. Aujourd’hui déjà, la région dispose d’un vaste réseau de transport public doté de 110 lignes d’autobus et 10 lignes ferroviaires dont le nombre de kilomètres parcourus annuellement s’élève à 25 millions. Les voies réservées aux bus, les systèmes électroniques permettant de leur donner la priorité et la régulation du stationnement ont des répercussions favorables sur l’utilisation des moyens de transport publics. La carte B, point 14.8, montre les lignes de bus et de trains. Par sa conception décentralisée, comme un maillage, le réseau ferroviaire vers Kitzbühel/Tyrol et vers la région d’Amadé offre une pluralité d’itinéraires qui peuvent faire partie du réseau de „secours“. Dans le cadre de l’amélioration permanente des normes applicables au transport public, en Autriche, les mesures à court terme suivantes, déjà partiellement planifiées, sont possibles pour améliorer le réseau ferroviaire. mise en place du concept de transport local pour Salzbourg modernisation des lignes régionales et nationales des Chemins de fer autrichiens réaménagement de la gare principale de Salzbourg adaptation ponctuelle des Chemins de fer d’Ennstal et les gares concernées

14.6.

extension du train régional vers la ville de Salzbourg modernisation des gares de Kitzbühel/Tyrol construction de la section Salzbourg/Attnang-Puchheim du réseau transeuropéen (TEN) développement de la ligne hautes performances vers Munich (en passant par Mühldorf et l’aéroport de Munich)

Le réseau de bus fait lui aussi l’objet d’extensions constantes. Ainsi, dans la ville de Salzbourg, le mode de transport écologique que constitue le trolleybus va voir son réseau s’étendre, la fréquence des autocars régionaux va être accrue et, là où ce sera possible, harmonisée avec les trains. Dans l’ensemble de la région, les fréquences vont être intégrées, ce qui permettra une harmonisation optimale de l’ensemble des transports publics. Outre ces améliorations du réseau, les horaires seront améliorés spécifiquement pour les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques d’hiver pour mettre des capacités de transport suffisantes à la disposition des diverses manifestations.

Pour le transport transrégional, l’utilisation prévue de voitures à étage fera passer la capacité horaire par sens de déplacement de 15,000 à 20,000 passagers. Sur les lignes qu’emprunteront les visiteurs venant de l’extérieur, des trains à grande vitesse, comme il en existe déjà partiellement aujourd’hui, permettront de venir du centre de l’Europe dans le confort et avec une grande rapidité. Le réseau de bus et cars est déjà équipé de véhicules performants, bus articulés et véhicules à grande capacité, qui

Central Europe has an outstanding and dense railway network whereby Salzburg is a central intersection point of the north/south and east/west European axes. Thus, the best prerequisites possible are provided in order to achieve a higher modal split in favour of rail transport. The region already has an extensive public transport network today with over 110 bus lines and 10 rail routes, which has an annual kilometre output of 25 million km. Consequently, bus lanes, gate systems (electronically controlled priority systems for buses) and parking space management have a positive effect on the use of public transport. The existing bus and train lines are shown in map B, point 14.8. On the basis of the basic network-type structure, the existing rail network offers several alternative routes to both Kitzbühel/ Tyrol and the Amadé region, which, at the same time, also serve as part of a contingency network. In the context of continuous improvement to the public transport standards in Austria, some of the following planned improvements are possible for the rail network. realising the local transport plan for Salzburg upgrading the regional and national route of the Austrian Federal Railway adapting the Salzburg main railway station

Toutes ces mesures auront pour effet de conférer aux transports public un attrait durable qu’ils conserveront après les Jeux et contribuera à rendre les déplacements dans la région plus écologiques et plus économiques.

extending parts of the city regional train into Salzburg upgrade of the Kitzbühel/Tyrol train stations constructing the TEN route (Trans European Network) between Salzburg and Attnang-Puchheim. developing a high speed route to Munich (via Mühldorf and the Munich Airport).

The bus network will also be continuously expanded. Thus, the environmentally friendly trolley bus network will be further developed in the city of Salzburg; for regional bus lines, the time schedules will be consolidated and made symmetrical, and linked to the railway where possible. An integrative time schedule will be introduced throughout the province leading to optimum coordination of all public means of transport. In addition to these network expansions, extensive time schedule improvements are planned for the Olympic and Paralympic Winter Games in order to prepare the appropriate transport capacities for the individual events. All these measures will result in the public transport system being permanently accepted as an appealing means of transport after the Olympic Winter Games and in contributing to further ecological and economic improvements in mobility.

selectively adapting the Ennstal train and the concerned train stations connecting the local train to the exhibition centre (Main Media Centre)

Réseau

Les transports publics n’utilisent que des véhicules ultramodernes. Sur le réseau des chemins de fer régionaux circule déjà aujourd’hui du matériel roulant urbain. Pour le transport régional (ÖBB, DB), de nouveaux véhicules ont déjà été commandés.

54 | Transports

liaison des chemins de fer locaux avec le centre des congrès (centre principal des médias)

Network

14.6. seront considérablement plus nombreux à circuler pour répondre à la demande. L’utilisation de systèmes modernes d’information des usagers dans les véhicules (audio/vidéo, connexion informatique, etc.) va de soi et est déjà partiellement une réalité (trains locaux, ICE). Aujourd’hui déjà, à Salzbourg, il est possible de consulter les horaires des bus en temps réel par Internet, SMS ou WAP ainsi qu’à de nombreux arrêts de bus, sur des écrans (affichage dynamique en temps réel des horaires d’arrivée), voir la photo page 73. La Famille Olympique disposera de son propre service de navettes (minibus) pour circuler dans la région olympique. Des véhicules de grande capacité seront utilisés dans certains cas.

Salzburg 2010

Vehicles and traffic

Only the most modern vehicles will be used in the area of public transport. With the city-regional railway, city train vehicles (local railway) are already running today. New vehicles have already been ordered for regional transport (ÖBB, DB). With the planned use of additional modern double-deck train cars for national transport, efficiency on train routes in the Olympic region will be increased by 15,000 to 20,000 persons per direction and per hour. As are already partially in use today on high speed rail routes, modern high-speed trains will be used to provide a fast and comfortable journey by train from central Europe. Today’s bus system already offers modern and efficient buses

that are articulated and spacious, and that will be increasingly run in large numbers depending on the demand. Use of modern passenger information systems in the vehicles (audio/video, computer connections, etc.) is a matter of course and these have already been partly implemented (local railway, ICE). Already today in the city of Salzburg, actual bus departure times (real time) can be requested over the Internet, SMS or WAP, as well as numerous stops given per display (dynamic information display), as shown in the picture on page 73. The Olympic Family will be transported in the Olympic region with its own van shuttle system. Uniform, especially spacious vehicles will be used for this.

Transport | 55


Système capacité (passagers par sens et par heure)

Trains vers sites de compét. Trains vers ville hôte Bus navettes régionaux Bus navettes transrégionaux Route nationale Autoroute

14.7.

15,000 - 20,000 20,000 - 30,000 10,000 - 15,000 3,000 - 6,000 1,000 - 1,600 3,500 - 4,500

Caractéristique essentielle du concept de transport écologique, tous les véhicules sur rail seront électriques et feront appel uniquement à une électricité propre, issue de la houille blanche. Le parc des autobus sera aussi en partie composé de véhicules électriques. Quant aux autres véhicules, ils seront ultramodernes et dotés exclusivement de moteurs peu polluant.

Comp. venue train Host city train Regional bus shuttle National bus shuttle Federal roads Autobahn (highway)

Distances et durée de trajet

14.7.

Le développement constant du réseau ferroviaire permet de prévoir une diminution générale des durées de trajet.

Toutes distances en km, toutes durées en minutes/ All distances in km, all traveltimes in min

In the environmentally oriented transport plan, it is also essential that all rail systems run electrically, whereby the energy is produced in an environmentally friendly manner by means of waterpower. Part of the bus system also runs electrically. Otherwise, only the most modern vehicles with lowemission engines are used.

System Capacity (persons per direction and per hour)

15,000 - 20,000 20,000 - 30,000 10,000 - 15,000 3,000 - 6,000 1,000 - 1,600 3,500 - 4,500

Distances and journey times

With the ongoing development of the railway network, a general reduction in travel time is expected.

Porte d'arrivée Aéroport international/ Gate International Airport

Principaux hôtels de la Famille Olympique Salzbourg /Main OF Hotels Salzburg

Villages olympiques/Olympic Villages Village principal Salzbourg/Main Village Salzburg

Village annexe Amadé/Subvillage Amadé

Village annexe KitzbühelSubvillage Kitzbühel

distance/ distances

distances/ distances

distance/ distances

distance/ distances

distance/ distances

durée de trajet/travel times voiture/car bus/bus rail/rail

durée de trajet/travel times voiture/car bus/bus rail/rail

durée de trajet/travel times voiture/car bus/bus rail/rail

durée de trajet/travel times voiture/car bus/bus rail/rail

durée de trajet/travel times voiture/car bus/bus rail/rail

Aéroport international Salzbourg/Salzburg International Airport

-

-

-

-

6

10

10

-

1

5

5

-

69

40

50

-

73

65

80

-

Principaux hôtels de la FO, Salzbourg/Main OF Hotels Salzburg

6

10

10

-

-

-

-

-

7

10

10

-

67

40

50

63

79

70

80

110

1

5

5

-

7

10

10

15

-

-

-

-

68

40

50

-

72

65

80

-

Village annexe Amadé/Subvillage Amadé

69

40

50

-

67

40

50

63

68

40

50

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Village annexe Kitzbühel/Tyrol/Subvillage Kitzbühel/Tyrol

110

Village principal Salzbourg/Main Village Salzburg

73

65

80

-

79

70

80

72

65

80

-

111

100

110

108

-

-

-

Stade olympique/Olympic Stadium

6

10

10

-

1

5

5

-

7

10

10

-

67

40

50

63

79

70

85

110

-

CPM/CIRTV/MPC/IBC

4

10

10

-

4

10

10

-

3

5

5

-

71

45

55

67

75

70

80

114

Biathlon/Biathlon

70

40

50

-

68

40

50

63

69

40

50

-

1

5

5

-

112

100

110

108

Bobsleigh, Luge/Bobsleigh, Luge

28

25

30

-

26

25

30

57

27

25

30

-

78

50

60

-

67

65

75

-

Curling/Curling

73

65

80

-

79

70

85

110

72

65

80

-

111

100

110

108

1

5

5

2

Patinoires de hockey I et III/Icehockey Arena I and Arena III

4

10

10

-

4

10

10

4

3

5

5

-

71

45

55

67

75

70

80

114

Patinoires de hockey II/Icehockey Arena II

8

15

15

-

3

10

10

5

9

15

15

-

64

40

50

58

82

75

85

115

Patinage de vitesse/Speedskating

14

15

20

-

12

15

20

10

13

15

15

-

58

40

50

53

82

70

80

120

Patinage artistique, short-track, P. de vitesse/Figure Skating, Short Track, Speed Sk.

19

15

20

-

17

20

20

15

18

15

20

-

50

35

45

48

87

75

85

125

Ski de fond/Cross Country

70

40

50

-

68

40

50

63

69

40

50

-

1

5

5

-

112

100

110

108

Ski de fond, sprint/Cross Country Sprint

15

15

20

-

7

10

10

-

14

15

20

-

63

35

45

63

82

70

80

63

Saut à ski, comb. nord. K120/Jumping, Nord. Comb. K 120

54

35

45

-

52

35

45

42

53

35

45

-

23

15

20

20

89

80

90

87

Saut à ski, comb. nord. K 90/Jumping, Nord. Comb. K 90

88

60

75

-

86

60

75

78

87

60

75

-

22

15

20

15

132

115

125

123

Ski alpin, épreuves de vitesse, messieurs/Alpine Skiing Speed Events Men

73

65

80

-

79

70

85

110

72

65

80

-

111

100

110

108

1

5

5

-

Ski alpin, épreuves de vitesse, dames/Alpine Skiing Speed Events Women

79

55

60

-

77

55

60

63

78

55

60

-

12

10

10

-

124

110

120

108

Ski alpin, épreuves techniques, messieurs/Alpine Skiing Technical Events Men

73

65

80

-

79

70

85

110

72

65

80

-

111

100

110

108

1

5

5

Ski alpin, épreuves techniques, dames/Alpine Skiing Technical Events Women

71

45

50

-

69

45

50

63

70

45

50

-

10

10

10

-

122

105

115

Ski acrobatique/Freestyle

73

65

80

-

79

70

85

110

72

65

80

-

111

100

110

108

1

5

5

-

Snowboard/Snowboard

64

40

45

-

62

40

45

50

63

40

45

-

27

25

30

29

85

75

85

79

Sites sportifs/Sport venues

108

* les médias et les radiodiffuseurs disposeront de logements supplémentaires dans les régions d’Amadé et de Kitzbühel/Tyrol/ additional accommodation in the region of Amadé and Kitzbühel/Tyrol will be provided for the media and broadcasters ** distance inférieure à 1 kilomètre/distance less than 1 kilometre Tableau/Table 14.7.

56 | Transports

Distances et durée de trajet/Distances and journey times

Salzburg 2010

Transport | 57


Toutes distances en km, toutes durées en minutes/ All distances in km, all traveltimes in min

Stade Olympique/ Olympic Stadium

CPM/CIRTV/MPC/IBC

Hôtels des médias*/Mediahotels* - 3 „grappes“ d'hôtels des médias/3 mediahotel clusters in Salzburg A Ville de Salzbourg/Salzburg City, B Salzbourg Aéroport/Salzburg Airport, D Salzbourg Sud/Salzburg South

distance/ distances

distances/ distances

distance/distances

durée de trajet/travel times voiture/car bus/bus rail/rail

durée de trajet/travel times voiture/car bus/bus rail/rail

A

durée de trajet/travel times voiture/car

B

C

A

B

bus/bus

C

A

rail/rail

B

C

Aéroport international Salzbourg/Salzburg International Airport

6

10

10

-

4

10

10

-

6

-

10

10

-

10

10

-

10

-

Principaux hôtels de la FO, Salzbourg/Main OF Hotels Salzburg

1

5

5

-

4

10

10

-

-

6

9

-

10

10

-

10

10

-

7

10

10

-

3

5

5

-

7

1

9

10

5

10

10

5

10

-

Village annexe Amadé/Subvillage Amadé

67

40

50

63

71

45

55

67

67

69

59

40

40

35

50

50

45

63

Village annexe Kitzbühel/Tyrol/Subvillage Kitzbühel/Tyrol

Village principal Salzbourg/Main Village Salzburg

79

70

85

110

75

70

80

110

79

73

82

70

65

70

85

80

85

110

Stade olympique/Olympic Stadium

-

-

-

-

4

10

10

4

1

6

9

5

10

10

5

10

10

-

CPM/CIRTV/MPC/IBC

4

10

10

4

-

-

-

-

3

4

13

10

10

15

10

10

15

-

Biathlon/Biathlon

68

45

55

63

72

45

55

67

68

70

60

40

40

35

50

50

45

63

Bobsleigh, Luge/Bobsleigh, Luge

34

25

30

57

30

30

35

61

25

28

18

25

25

20

30

30

25

57

Curling/Curling

79

70

85

110

75

70

85

110

79

73

82

70

65

70

85

80

85

110

Patinoires de hockey I et III/Icehockey Arena I and Arena III

4

10

10

4

1

5

5

-

3

4

13

10

10

15

10

10

15

-

Patinoires de hockey II/Icehockey Arena II

3

10

10

5

6

15

15

19

3

8

7

10

15

10

10

15

10

-

Patinage de vitesse/Speedskating

12

15

20

30

16

15

25

19

12

14

4

15

15

5

20

20

10

-

Patinage artistique, short-track, P. de vitesse/Figure Skating, Short Track, Speed Sk.

17

20

20

15

21

20

25

19

17

19

9

20

15

10

20

20

15

-

Ski de fond/Cross Country

68

45

55

63

72

45

55

67

68

70

60

40

40

35

50

50

45

63

Sites sportifs/Sport venues

7

10

10

-

10

20

25

-

7

15

2

10

15

5

10

20

5

-

Saut à ski, comb. nord. K120/Jumping, Nord. Comb. K 120

52

35

45

42

56

35

45

46

52

54

44

35

35

30

45

45

40

42

Saut à ski, comb. nord. K 90/Jumping, Nord. Comb. K 90

86

60

75

78

90

65

75

78

86

88

78

60

60

55

75

75

70

78

Ski alpin, épreuves de vitesse, messieurs/Alpine Skiing Speed Events Men

79

70

85

110

75

70

85

110

79

73

82

70

65

70

85

80

85

110

Ski alpin, épreuves de vitesse, dames/Alpine Skiing Speed Events Women

77

60

65

63

81

60

65

67

77

79

69

55

55

50

60

60

55

63

Ski alpin, épreuves techniques, messieurs/Alpine Skiing Technical Events Men

79

70

85

110

75

70

85

110

79

73

82

70

65

70

85

80

85

110

Ski alpin, épreuves techniques, dames/Alpine Skiing Technical Events Women

69

45

50

63

73

50

55

67

69

71

61

45

45

40

50

50

45

63

Ski acrobatique/Freestyle

79

70

85

110

75

70

85

110

79

73

82

70

65

70

85

80

85

110

Snowboard/Snowboard

62

40

45

50

66

45

50

50

62

64

54

40

40

35

45

45

40

50

Ski de fond, sprint/Cross Country Sprint

* les médias et les radiodiffuseurs disposeront de logements supplémentaires dans les régions d’Amadé et de Kitzbühel/Tyrol/ additional accommodation in the region of Amadé and Kitzbühel/Tyrol will be provided for the media and broadcasters ** distance inférieure à 1 kilomètre/distance less than 1 kilometre Tableau/Table 14.7.

14.8.

Distances et durée de trajet/Distances and journey times

Carte

14.8.

See pages 42, 43, 52 and 53.

58 | Transports

Map

See pages 42, 43, 52 and 53.

Salzburg 2010

Transport | 59


Demande

Demand

14.9.

14.9.

Besoins globaux

Pour évaluer les besoins en personnel en 2010, ont été pris comme référence les chiffres réels lors des Jeux Olympiques d’hiver de 2002 à Salt Lake City car la demande de transport sera comparable. La qualité du réseau permettra une utilisation des transports publics (train) – habituelle en Europe centrale – pour le transport des spectateurs. Les besoins en personnel qui en découleront seront nettement inférieurs à ceux d’un réseau utilisant des autobus et autocars; de plus, la fiabilité et la ponctualité seront considérablement plus élevées. Le département des transports se composera de deux services – „opérations de transport“ et „logistique des transports“ - et les besoins totaux en personnel s’élèveront à environ 5,300 personnes rémunérées ou bénévoles. Le service „opérations de transport“ qui comprendra le personnel de conduite et personnel d’accueil est évalué à 3,700 personnes environ). Ce total se décompose comme suit:

Groupe d’utilisateurs

Athlètes Famille Olympique Médias Sponsors Spectateurs Total (3.700)

chauffeurs

Hôtes

500 1,000 450 250 600 2,800

200 50 200 50 400 900

expérience des lieux et d’experts ayant une bonne expérience des Jeux Olympiques. Cette équipe fera preuve d’efficacité et d’une vision à long terme pour la planification qui conduira, d’une part, à la prise en compte de tous les secteurs des transports et des circonstances locales et, d’autre part, au développement – en collaboration avec l’équipe du département du personnel – d’un programme de recrutement et de formation qui motivera les participants et permettra une formation rapide et ciblée du personnel clef. Les gestionnaires expérimentés puiseront, ce faisant, dans l’expérience des nombreuses épreuves de Coupe du monde, des Championnats d’Europe, des Championnats du monde et des Jeux Olympiques (Torino 2006). Au niveau local, des négociations auront lieu avec les entreprises de transport pour obtenir le détachement d’experts. En ce qui concerne le personnel de soutien et d’exploitation, le recrutement portera sur du personnel de conduite professionnel des entreprises existantes, mais aussi sur des auxiliaires bénévoles. Ces derniers seront familiarisés avec les circonstances locales et feront la preuve de leur savoir-faire à l’occasion de différentes manifestations importantes (descente du Hahnenkamm à Kitzbühel/Tyrol, tournoi des quatre tremplins à Bischofshofen ou Salzburger Festspiele, le festival de Salzbourg). En outre, pour le recrutement du personnel de conduite, le COJO collaborera avec les différents automobiles clubs qui testeront l’aptitude à la conduite des candidats.

Le programme de formation comportera différents volets dont les principaux sont les suivants: Le service „logistique des transports“ (centrale de commande, communication, sécurité, assistance, prestations diverses, etc.) aura besoin d’environ 1,600 personnes. Ce total se décompose comme suit:

Location

Encadrement

Centrale et dépôt des transports 20 sites des Jeux Total (1.600)

50 200 250

Assistance

150 1,200 1,350

Les secteur des transports est un des volets les plus importants de l’organisation des Jeux, il bénéficiera donc d’une attention toute particulière. Cela se répercutera, bien évidemment, sur le recrutement et la formation du personnel de transport. Il importe de constituer une équipe de gestion solide et bien rodée, constituée d’experts ayant une bonne

60 | Transports

formation générale par le COJO de la totalité des collaborateurs pour qu’ils acquièrent les compétences et connaissances spécifiques aux Jeux Olympiques d’hiver. formation spécifique aux sites pour familiariser les collaborateurs avec les données et particularités du site où ils seront affectés. formation spécifique aux tâches pour donner aux collaborateurs les connaissances nécessaires à l’exécution efficace des tâches qui leur sont confiées. Cette formation comprendra les tests de conduite officiaux. manuels faisant référence aux trois volets énumérés précédemment où les collaborateurs trouveront instantanément les connaissances nécessaires. épreuves test.

Salzburg 2010

Overall needs

Because the volume of traffic is comparable, we have fallen back on the actual figures from the 2002 Olympic Winter Games in Salt Lake City. The good public transport system enables a high proportion of public transport (rail) – and this is normal in Central Europe – to be used for spectator transport. The personnel expenditure resulting from this is significantly lower than a comparable bus operation, and, moreover, the degree of dependability and punctuality is considerably higher. The transport department is comprised of two divisions called „Transport Operations” and „Transport Support Services” whereby the entire personnel requirement amounts to about 5,300 paid and voluntary staff members. The „Transport Operations” division, which is made up of drivers and hosts, is estimated at about 3,700 staff members. This figure is comprised as follows:

User Group

Drivers

Hosts

Athletes Olympic Family Media Sponsors Spectators Total (3,700)

500 1,000 450 250 600 2,800

200 50 200 50 400 900

will then accomplish farsighted and effective planning, which, on the one hand, includes all the transport divisions and local conditions, and on the other hand – together with the personnel team – develops a recruiting and training programme, which will inspire people to join in and will enable advance field-specific training of key personnel. The experienced management personnel will thus be able to fall back on the organising committees of the World Cups, European Championships, World Championships and the Olympic Games (Torino 2006). On a local level, negotiations will be carried out with transport companies whereby the goal will be to obtain experienced experts. In the area of operations and support personnel, existing transport operators will largely recruit volunteer helpers, apart from the professional driving personnel. These helpers will be familiar with local conditions and their technical expertise will already be put to the test at large events (e.g. the Hahnenkamm race in Kitzbühel/Tyrol, the Four Hills Tournament in Bischofshofen or the Salzburg Festival). Moreover, when recruiting driving personnel, the OCOG will work together with the various automobile and touring clubs, which will test applicants on the basis of their driving ability. The training programme will be comprised of various components. The most important are:

General OCOG training for all staff, which will serve to convey skills and knowledge specific to Olympic Winter Games About 1,600 staff members are required for the „Transport Support Services” division (headquarters, communications, security, support, services, etc). This figure is comprised as follows:

Location

Management

Transport central and transport depot 20 Games venues Total (1,600)

50 200 250

Support

150 1,200 1,350

Venue-specific training to familiarise staff with the respective conditions and special features of the venue(s) which they are serving. Job-specific training will convey the skills and knowledge that the staff needs in order to effectively and efficiently do their jobs. This should also include official driving tests. Manuals relating to all three of the previously mentioned areas that will convey the necessary knowledge to staff every step of the way. Test events.

Because the Transport division represents one of the most important components when implementing the Olympic Winter Games, special attention will be dedicated to this division. Naturally, this also affects the recruiting and training of transport personnel. Thus, a solid, well-versed management team must be developed consisting of experts with local experience and experts with Olympic experience. This team

Transport | 61


14.10. Spectateurs

14.10. Spectators

La ventilation transports publics / voitures particulières est le fruit d’une modélisation exhaustive des déplacements olympiques en 2010. Cette modélisation s’appuie sur des données de base comme le réseau des transports publics, le réseau routier, la circulation normale les jours ouvrables en 2010, le nombre supposé de spectateurs les jours de plus forte fréquentation et la ventilation, calculée par ordinateur, des spectateurs en fonction de leur provenance. Au total, la modélisation prévoit, pour le transport des spectateurs, une ventilation de 69 % d’usagers des transports publics (parcs de délestage compris) et 31 % de personnes utilisant leur propre véhicule. Nombre maxi. de spectateurs par jour et manifestation/épreuve

Stade olympique de Salzbourg Salzbourg Liefering (patinoire I) Salzbourg Volksgarten (patinoire II) Salzbourg Stadtarena (patinoire III) Salzbourg Rif Salzbourg Hallein Kitzbühel/Tyrol Flachau Altenmarkt/Zauchensee St.Johann i. P. Radstadt/Altenmarkt Salzbourg Hellbrunn Bischofshofen Ramsau a.D. Schönau am Königssee

répartition modale TP/voit. part.(%)

25,000 15,000 7,500 5,000 6,000 10,000 40,000 30,000 15,000 10,000 30,000 20,000 20,000 20,000 15,000

La journée où les spectateurs seront les plus nombreux sera le samedi 13 février où un total de 211,000 spectateurs suivra 14 épreuves ou manifestations sur 10 sites différents: Nombre maxi. de spectateurs pour une même journée

Grand Salzbourg Amadé Kitzbühel/Tyrol Bischofshofen Ramsau a.D. Schönau am Königssee Total

106,000 60,000 42,500 20,000 20,000 15,000

Spectateurs le 6/2

86,000 30,000 40,000 20,000 20,000 15,000 211,000

The proportions of public transport (PT) and the individual motorised traffic (IMT) have been determined in an extensive calculation model of 2010 Olympic traffic according to a modal split. The basis for the calculation model is formed by data entry such as the transport network in the PT, IMT, the 2010 normal business day traffic, the anticipated number of spectators for the day with the highest expected total number of spectators and a computer calculated distribution of the origin of the spectators. Overall, for handling the Olympic transport of spectators, a modal split corresponding to the calculation model of 69% PT (incl. P+R) and 31% IMT is expected. max. no. of spectators per day and per event

Salzburg Olympic Stadium Salzburg Liefering (Arena I) Salzburg Volksgarten (Arena II) Salzburg Stadtarena (Arena III) Salzburg Rif Salzburg Hallein Kitzbühel/Tyrol Flachau Altenmarkt/Zauchensee St.Johann i.P. Radstadt/Altenmarkt Salzburg Hellbrunn Bischofshofen Ramsau a.D. Schönau am Königssee

89/11 59/41 64/36 57/43 68/32 61/39 73/27 57/43 75/25 62/38 73/27 61/39 66/34 68/32 57/43

25,000 15,000 7,500 5,000 6,000 10,000 40,000 30,000 15,000 10,000 30,000 20,000 20,000 20,000 15,000

modal split PT / IMT [%]

The event day with the highest volume of spectators is Saturday, February 13, during which there will be a total of 211,000 spectators in 10 locations and 14 competitions or events:

Greater area of Salzburg city Amadé Kitzbühel/Tyrol Bischofshofen Ramsau a.D. Schönau am Königssee Total

Global planning and operational concepts Strategic transport plan

14.11. Objectifs principaux

14.11. Main Objectives

séparation du transport des différentes catégories d’usagers pour permettre un déroulement des opérations fiable et sans problème création de voies express en ville et dans les autres zones critiques pour favoriser les transports publics et le transport olympique absorption de l’essentiel des besoins en transport par le rail qui offre une plus grande fiabilité, notamment en cas de fortes intempéries

agrandissement des parkings de délestage existants et création de parcs supplémentaires directement reliés aux transports publics passage des trains toutes les 15 minutes, voire plus souvent absence d’accidents des transports publics grâce à des campagnes ciblées et au concours du personnel compétence et serviabilité du personnel grâce à une formation intensive et ciblée

106,000 60,000 42,500 20,000 20,000 15,000

86,000 30,000 40,000 20,000 20,000 15,000 211,000

Main strategic and operational objectives Dividing the transport of different user groups in order to ensure a reliable and smooth operation

Expanding existing Park & Ride facilities and setting up additional Park & Ride facilities with direct connections to public transport Scheduled rail traffic at least every 15 minutes

Setting up „express lanes“ in the city and other trafficcritical areas, which should serve both Olympic and public traffic Handling the main load of traffic using the train system due to the high degree of reliability, especially in difficult weather conditions

Accident-free handling of transportation through targeted campaigns and training of personnel Through intensive and goal-oriented training, personnel who is competent and ready to help Use of pollutant-free or low-emission buses and vans

utilisation de bus, cars et minibus peu ou non polluants transfert de la majorité des spectateurs du transport individuel au transport en commun, principalement le rail

62 | Transports

spectators on 6.Febr.

89/11 59/41 64/36 57/43 68/32 61/39 73/27 57/43 75/25 62/38 73/27 61/39 66/34 68/32 57/43

Planification globale et concepts operationnels Plan stratégique de transport

Objectifs stratégiques et opérationnels principaux

max. no. of spectators in one day

Salzburg 2010

Diverting the majority of spectator traffic from the road to the public transport system, especially to the train

Transport | 63


Principaux objectifs pour les différentes catégories de clientèle Dans la mesure du possible, le transport des différentes catégories de clientèle doit être assuré par des moyens spécifiques.

Famille Olympique (athlètes et officiels compris): priorité, ponctualité et confort parc automobile réservé (navettes bus et minibus) avec personnel droit d’emprunter les voies express, routes d’accès vers les sites et parkings réservés

Médias: ponctualité, fiabilité et proximité des sites parc automobile réservé (carte rate) utilisation préférentielle des navettes réservées aux médias transport transrégional avec des voitures spéciales dans les trains (classe „Manager“)

Transport des handicapés:

Main client group objectives

accessibilité et ponctualité bus et wagons surbaissés (accès sans différence de niveau) marchepieds escamotables réglables en hauteur dans les trains pour tenir compte de la différence de hauteur des quais de gare et de la différence de disponibilité du personnel ferroviaire fourniture d’un accès direct aux manifestations système de taxis collectifs à la demande

Handling the transportation of different user groups should be coped with using specific transport systems as much as possible.

Olympic Family (incl. athletes and officials): priority, punctuality and comfort own carpool (bus/van shuttles) with personnel access to express lanes, own approach roads and parking spots

Disabled transport: accessibility and punctuality low floor buses and trains (getting on without a height difference) elevation-adjustable folding steps in trains due to difference in height of station platforms, and assistance from railway personnel direct right of access to the events collective taxi call systems

Constraints inherent to the project

Contraintes inhérentes au projet En principe, le plan des transports ne devrait pas susciter de difficultés car les solutions retenues s’appuient sur des systèmes qui ont fait leurs preuves. Toutefois, les facteurs suivants peuvent, à tout moment, compliquer la situation: les intempéries les catastrophes naturelles toute autre circonstance imprévisible

Media: punctuality, reliability and venue proximity own carpool (rate card) media bus shuttles system national traffic primarily done using special cars (manager class) on trains

In principle, no problems are expected with the transport programme because the transport solutions have been developed on proven systems. The following factors could however lead to worsening of conditions at any time:

bad weather natural disasters other unpredictable influences

OCOG crew (staff and volunteers): Equipe du COJO (collaborateurs et bénévoles): fiabilité et proximité des sites transport par liaisons ferroviaires régulières navette par bus pour certains trajets

Plans de secours en cas d’accident majeur des transports, d’une pointe imprévue de la demande, de report d’une épreuve ou de conditions atmosphériques défavorables L’atout principal de la région est de disposer d’un réseau d’itinéraires de délestage (transport par route ou par rail) comme l’illustre la carte B.

Sponsors: ponctualité et confort navette par bus avec correspondance puis transport transrégional en wagon de première classe transport par train régional ou tramway en zone urbaine

Spectateurs: haute capacité et fiabilité abandon de la voiture individuelle au profit des transports publics concentration sur le rail parkings de délestage avec liaison avec le rail et les bus billet combiné

Au cas où la circulation serait entravée (accident ou intempéries), chaque liaison disposera d’au moins un itinéraire de remplacement (plusieurs itinéraires, le plus souvent). Les catégories de clientèle de la Famille Olympique, les médias et les sponsors auront des itinéraires de délestage supplémentaires réservés. En cas de modification des besoins de transport (afflux inattendu ou report d’une manifestation), il sera possible d’accroître à bref délai la quantité de matériel roulant sur route ou sur rail, de diriger certaines catégories d’usagers vers d’autres moyens de transport, grâce à des campagnes d’information, ou de mettre rapidement à la disposition d’une clientèle élargie les bus du réseau de navettes.

Contingency plans in case of a major transport accident, unexpected peak demand, event rescheduling or adverse weather The main advantage is an existing network of alternative routes for road and rail traffic, which can be seen in map B.

Sponsors: punctuality and comfort own shuttle bus with connection to first class train cars for national transport city area using city-regional train

Spectators: high capacity and reliability divert from the roads to public transport concentration on rail transport Park & Ride with connections to the train and bus combined ticket solution

In case traffic is held up (accident or weather related), the traffic can be diverted at all traffic junctions to at least one – and in most cases several – alternative route(s). In addition, other alternative routes will be made available to the Olympic Family, media and sponsor user groups. In case of a change in transport requirements (unexpected volumes or change in location of an event), additional rolling material can be quickly prepared for rail and road, user groups can be transferred to other means of transport or the bus shuttle systems can be given access to an expanded user circle on a short-term basis.

Regular traffic: high capacity majority using train system developing area access using regular buses and private passenger cars long-term, extensive information campaigns regarding the changed traffic situation during the Olympic and Paralympic Winter Games

Trafic ordinaire: haute capacité transport assuré en grande partie par le rail desserte de nouvelles zones par bus et voitures particulières fourniture d’informations exhaustives bien à l’avance sur les changements apportés par les Jeux Olympiques d’hiver et les Jeux Paralympiques d’hiver

64 | Transports

reliability and venue proximity regular train connections shuttle bus systems for special connections

Salzburg 2010

Transport | 65


Opérations de transport

Transport operations

14.12. Organisation

14.12. Organisation

Des concepts logistiques différents ont été élaborés pour les différentes catégories d’usagers ainsi que pour les différents flux de transport. Pour l’essentiel, le transport des personnes s’appuie sur 3 modes de transport: rail, navette par bus, navette par minibus. Les stratégies mentionnées au 14.11 seront concrétisées de la façon suivante pour les différentes catégories d’usagers:

Famille Olympique (athlètes et officiels compris) Les besoins prioritaires de cette catégorie d’usagers seront satisfaits par un service indépendant de minibus avec ses propres chauffeurs et son personnel d’accueil. Outre des véhicules modernes et du personnel spécialement formé, il sera également prévu des voies express dans les zones critiques (comme la zone urbaine) qui seront exclusivement réservées au transport olympique ou public. Par ailleurs, en cas de nécessité, des itinéraires de délestage spécialement réservés permettront de circuler entre les trois régions qui abriteront des sites. Sur les sites eux mêmes, les véhicules disposeront de voies d’accès et d’un parking réservés. Médias Un parc de bus sera mis à la disposition exclusive des médias. Les véhicules circuleront à horaires réguliers entre les différents sites des Jeux et pourront également utiliser les voies express. Pour le transport transrégional, les médias disposeront de wagons confortables de classe „manager“, équipés d’un système électronique d’information qui pourra servir également pour les actualités olympiques. Sponsors Les sponsors auront leur propre service de navettes pour se rendre sur les sites. Il s’agira de voitures particulières, de minibus et de cars qui offriront à la fois confort et disponibilité immédiate pour les déplacements des sponsors. Le réseau de navettes permettra un accès direct aux trains dans lesquels les sponsors bénéficieront de voitures de première classe équipées idéalement pour offrir à cette catégorie de clientèle un cadre approprié avec des possibilités de se distraire ou de se restaurer. Spectateurs, personnel du COJO et voyageurs habituels Ces catégories doivent le plus possible se déplacer par le rail et d’autres modes de transport public. Pour réussir à décaler ces flux de voyageurs du transport individuel au transport en commun, deux séries de mesures seront adoptées: d’une part, vont être encouragés l’agrandissement des parkings de délestage existants et la mise en service de parkings nou-

66 | Transports

veaux, directement reliés au réseau de transports publics; d’autre part, une campagne d’information à long terme et exhaustive va être organisée pour faire ressortir les avantages de cette solution. Pour les transports publics, il convient de faire la distinction entre le transport olympique urbain et le transport olympique vers les sites. Le transport olympique urbain utilisera principalement des tramways modernes qui, à fréquence régulière (toutes les 3 à 5 minutes) et de façon continue, parcourront les 3 à 10 minutes de trajet entre les sites olympiques de la ville de Salzbourg (centre des médias compris) et la gare principale. On pourra utiliser en outre les trolleybus urbains, une solution existante, très performante et non polluante. Le transport olympique vers les sites, sur des distances plus longues, utilisera des liaisons ferroviaires transrégionales modernes. Le recours à des voitures à étage offrira une capacité de 1,400 places assises par train. Ente les 3 régions de sites, aux heures de plus forte fréquentation, les trains circuleront au moins toutes les 15 minutes, mais il sera possible d’en accroître la fréquence pour avoir des trains toutes les 5 minutes, ce qui représenterait une capacité de 20,000 personnes par heure et par sens. L’exploitation des transports dans la zone se fera avec les bus existants qui sont des véhicules en excellent état de fonctionnement, surbaissés et peu polluants. Autres mesures organisationnelles Pour les liaisons entre les aéroports et les sites de compétition, ou entre les villes voisines et les sites de compétition, seront mis en service des trains rapides (et parfois des trains à grande vitesse).. Pour l’arrivée et le départ des athlètes, de la Famille Olympique, des représentants des médias et des sponsors, des services spéciaux de renseignement et d’accueil seront mis en place dans les localités concernées. Ils auront pour mission de compléter le système général d’information mis à la disposition de tous en satisfaisant les besoins de transport particuliers de cette catégorie d’usagers. Le transport logistique transrégional se fera également par le rail. Il sera possible, d’une part, de tirer parti des créneaux horaires disponibles la nuit, et d’autre part, de faire appel aux nombreux centres logistiques modernes (Bischofshofen, Wörgl), qui pourront être utilisés par le COJO pendant toute la durée des Jeux Olympiques d’hiver.

Salzburg 2010

Diverse logistics concepts have been worked out for both the different user groups and for the different transport flows. Basically, three transport systems form the basis of transporting individuals: train, bus shuttle and van shuttle. The strategies referred to in 14.11 will be implemented for the user groups as follows:

Olympic Family (incl. athletes and officials) Here, a special van shuttle system with individual driver and host personnel will be ready to satisfy the priority needs of these user groups. Thus, not only modern vehicles and specially trained personnel will be used, „express lanes” will be provided for critical areas – for instance in the city – which can only be used by Olympic and public traffic. Furthermore, specially reserved alternative routes between the three event regions will be available if needed. Special access roads and parking spots will be reserved on location at the Games venues.

Media Here, an own media bus fleet will be provided, which will regularly travel between the different Games venues and which will also use the „express lanes“. In addition, for national transport, special „manager class“ comfort cars will be made available that will be equipped with electronic board information systems, which can also be used for „Olympic news”.

Sponsors The sponsors will be transported to and from the venues by means of an own shuttle system. This fleet will consist of passenger cars, vans and buses, which allow for comfortable travelling conditions and direct availability. This system will also enable direct access to the train where special first class comfort cars will be ready for the sponsors; these cars are ideally furnished in order to offer this user group a suitable space for somewhat longer travel trips and a place where they also have entertainment and hospitality possibilities.

Public transport can be differentiated between Olympic city traffic and Olympic location traffic. The Olympic city traffic is mainly based on modern city train vehicles, which as a cityregional rail system continuously links individual Olympic locations to the City of Salzburg (including the Media centre) and the main train station (a city train every 3 to 5 minutes), whereby the travel time is between 3 and 10 minutes. Moreover, the very efficient and emission-free city trolley bus system will also be available. For transport to Olympic locations of longer distances, modern national train connections will be available. Here, modern double-deck cars will be used with a capacity of 1,400 seats per train. During the main traffic times, trains will run every 15 minutes between the three venue locations, whereby cycle density of less than 5 minutes will be possible, which means a capacity of up to 20,000 people per hour and per direction. The area will mostly be made accessible by means of existing and well functioning bus systems. Thus, low-emission, low floor buses will be used in the region.

Additional organisational facilities Modern express trains (high speed trains in part) will be used for connections between the airports and competition venues or between the bordering large cities and competition venues. Special receiving and information areas will be set up in appropriate locations for handling the arrivals and departures of athletes, the Olympic Family, media representatives and sponsors. These areas will be designed to supplement the general information given out to everyone in order to purposefully satisfy the special transport needs of these user groups. A train system will likewise be available for national goods logistics. Free slots can be used during the night time and numerous already existing modern logistics centres will be available (Bischofshofen, Wörgl) for use by the OCOG for the duration of the Olympic Winter Games.

Spectators, OCOG crew and regular traffic These user groups should be transported with the train and other public means of transport as much as possible. In order to divert this stream of traffic from the roads to public transport, expansion and completion of Park & Ride facilities with direct access to the public transportation network will be pushed and an extensive and long-term information campaign will be undertaken emphasising the benefits of these traffic solutions.

Transport | 67


14.13. Mesures En plus des voies réservées et des axes exclusivement accessibles aux bus, il sera mis en place des accès et entrées réservées et des dispositifs électroniques de commandes par ordinateur qui donneront la priorité aux bus. Sur les grandes pénétrantes à destination de Salzbourg, ou les accès à l’aéroport de Salzbourg, des voies seront spécialement prévues pour le transport olympique. Dans l’ensemble de l’Europe, des mesures seront prises pour dévier autant que possible la circulation internationale des trains de marchandises et assurer une capacité maximale aux voies situées dans la région olympique. La région dispose déjà de possibilités maximales grâce au fait que toutes les voies principales sont doubles et grâce au recours à des systèmes électroniques de sécurité, de coordination et de surveillance. Les mesures de modernisation des lignes, actuellement en cours, contribueront à garantir ce haut niveau de performances. Les parkings de délestage à proximité des lignes de chemin de fer seront agrandis. En outre, des parkings de délestage de grande capacité vont être aménagés temporairement pour permettre une transition directe des voitures parti-

14.13. Measures culières au rail. Ces aires seront créées à une certaine distance des sites de compétition pour éviter le plus possible la présence de voitures à proximité des manifestations. Fondamentalement, le concept de transport prévoit d’éviter le recours au transport individuel et, en consequénce, autant que possible, de permettre, le plus possible, à toutes les catégories d’usagers. Cela évitera la formation de points noirs sur le réseau routier. Bien sûr, le transport des membres de la Famille Olympique et des handicapés fera l’objet d’exceptions. Ces objectifs seront atteints grâce à une information complète des résidents et des visiteurs et grâce au fait que toutes les possibilités seront mises à disposition des visiteurs des manifestations pour qu’ils prennent le train ou le bus. L’utilisation du centre historique de Salzbourg sera l’illustration du thème „la ville est une scène“. En conséquence, le transport motorisé individuel sera interdit dans une vaste zone, comme cela a déjà été appliqué avec succès lors d’autres manifestations. Ainsi, les bus et minibus seront assurés de pouvoir circuler et les très nombreux piétons auront l’espace nécessaire pour se déplacer.

In addition to the existing bus lanes and bus corridors, other exclusive access routes and electronically regulated gate systems (computer controlled priority switches for buses) will be set up in order to ensure safe access for buses. Exclusive driving lanes for Olympic traffic will specially be set up at the main entrance roads to Salzburg and the approach roads from the Salzburg Airport. Precautions with railway transport will be taken throughout Europe that will see the transport of international train goods shifted so that a maximum of route capacity can be maintained in the Olympic area. With the double-track system on all major railways and with an electronic monitoring, safety and coordination system already in place, a maximum degree of efficiency can be guaranteed through the currently ongoing route adaptation measures. Regional Park & Ride facilities already in existence will be expanded along the rail lines. In addition, temporary large P&R facilities will be constructed, which will make it possible to directly transfer from individual motorised traffic to the

train. These facilities will be constructed at quite a distance before the competition venues in order to keep the area near the events as free of cars as possible. In principal, however, the transport concept plans for fundamental avoidance of individual transport. This means that all user groups should be transported as close as possible from the source by buses and trains in order to prevent capacity bottlenecks on the road network. This should be achieved by providing extensive information and by facilitating the use of bus or train to an event for each visitor. Naturally, the Olympic Family and the disabled are exceptions to this. The Salzburg downtown area will be used as a „city as a stage”. Therefore, as has proven to work with other large events, access will largely be stopped for motorised individual traffic. Consequently, bus/van shuttles can guarantee reliable transport and the numerous pedestrians will be ensured the space they need.

14.14. Electronic ticketing 14.14. Billetterie électronique Les moyens de transport proposés seront largement utilisés grâce à la campagne d’information auprès de la population et des visiteurs, à l’accroissement de l’offre en transports publics et surtout à la grande facilité d’utilisation des bus, cars et trains pour se rendre aux épreuves et manifestations olympiques. L’attrait des transports publics sera encore renforcé par la billetterie électronique. La billetterie électronique est déjà appliquée avec succès dans les transports publics de 3 villes autrichiennes et il y a un intérêt marqué pour une application plus générale de cette technologie d’avenir. La technologie des puces électroniques est déjà utilisée dans la plupart des stations de ski

pour les laissez-passer des remontées qui sont parfois combinés avec l’usage des transports publics locaux; leur intégration dans un système global ne pose désormais plus de problème. A partir d’une carte à mémoire contenant les caractéristiques biométriques d’une personne et utilisée pour l’accréditation et les contrôles de sécurité, il serait possible d’élargir les fonctions à la billetterie électronique pour les billets d’entrée des épreuves et manifestations, pour les billets des transports publics et pour les laissez-passer au bas des remontées. Les Jeux de 2010 pourraient ainsi être l’étincelle qui fera se propager de façon durable l’utilisation des cartes à puce dans les transports publics autrichiens.

In addition to the public and visitor information offensive and the expansion of the public transport offerings, facilitating the use of bus and train when visiting an Olympic event will lead to extensive use of the offered means of transport. This will be made even more appealing with the use of electronic ticketing. Electronic ticketing in public transportation is already being successfully used today in 3 cities, and there is active interest in using this forward-looking technology to a greater extent. Moreover, in most ski areas the chip technology is used for the ski pass system and can be used in combination with their local means of transport. This technology can be integrated into a uniform system without any difficulty.

Based on a chip card used for accreditation and security control with biometric safety features, the functions of electronic ticketing could be expanded to include admission tickets to events, tickets for public transport and ski passes. Thereby, the impulse of the 2010 Olympics could „let the spark become the flame” and play a leading role in a longterm use of the chip card system after the Games for the Austrian transport systems.

14.15. Test events and training phases 14.15. Epreuves tests et phases d’entraînement Comme cela a déjà été indiqué au paragraphe 14.9, les épreuves tests constitueront une part importante du programme de formation. Ce sera l’occasion de tester et d’adapter les procédures les plus importantes ainsi que de donner au personnel la possibilité de se familiariser avec l’environnement qu’il sera susceptible de trouver, dans l’exercice de ses fonctions, et avec des procédures inhabituelles. Ces épreuves tests commenceront 2 ans avant les Jeux Olympiques d’hiver et s’accompagneront d’une participation active de l’équipe des transports. Evidemment, l’observation des possibilités et conditions des différents sites aura auparavant servi à planifier dans le détail le programme de transport.

68 | Transports

Salzburg 2010

As has already been mentioned in 14.9, test events represent an important part of the training programme. Thus the most important procedures should be tested and adjusted, and the personnel should be given the opportunity to become familiar with their anticipated area of work and with any unfamiliar working procedures. Active participation in these test events will begin for the transport team 2 years before the start of the Olympic Winter Games. Naturally, the possibilities and conditions of the various venue regions will be used beforehand in the context of observer activities in order to plan the transport programme in detail.

Transport | 69


Les épreuves suivantes joueront un rôle essentiel: Manifestation

Festival, Salzbourg Sommet économique mondial, Salzbourg Epreuves de Coupe du monde, Kitzbühel/Tyrol Epreuves de Coupe du monde, St. Johann Coupe du monde saut à ski, Bischofshofen Coupe du monde combiné nord., Ramsau Champ. du monde bob et skeleton, Königssee Candidat. Champ. monde cyclisme, Salzbourg

Déroulement

Annuel Annuel Annuel Annuel Annuel Annuel 2004 2006

Dès maintenant se déroulent des discussions pour déterminer quelles manifestations nationales et internationales – après la sélection de Salzbourg – pourraient être organisées pour tester les sites modernisés ou nouveaux (sports de glace) de la région olympique de Salzbourg. Les épreuves tests ne seront pas l’occasion de tester uniquement le système de transport, mais elles mettront aussi à l’épreuve et développeront les activités annexes: gestion des zones de chargement, envoi des véhicules du parc automobile, gestion du stationnement, régulation de la circulation, procédures de secours, sécurité des transports et signalétique. Cela garantira la mise au point d’un système de transport fonctionnel et adaptable.

The following events should play a major role in this process: Occasion

Summer and Easter Festival, Salzburg World Economic Forum, Salzburg World Cup events, Kitzbühel/Tyrol World Cup events, St. Johann Ski Jumping World Cup, Bischofshofen Nordic Combined World Cup, Ramsau World Champ. Bob and Skeleton, Königssee Bid World Champ. Bicycle, Salzburg

Held

annually annually annually annually annually annually 2004 2006

In addition, negotiations are already underway about which national and international events – after the awarding of the Olympic Winter Games – could be used for testing the adapted and new (ice sports) venue sites in the Salzburg Olympic region in the future. The test events should not only test the transport systems, but should also extend to related activities such as loading zone management, fleet dispatch, parking management, traffic control, contingency procedures, transport security and signposting. Thus the development of a functioning and adaptable transport system can be ensured.

Commandement et gestion generale de la circulation

Command and overall traffic management

14.16. Autorités

14.16. Authorities

Les autorités compétentes pour le transport dans la région olympique de Salzbourg sont les autorités provinciales, les villes et les communes. Au niveau fédéral, les activités de ces instances sont influencées par le ministère fédéral des Transports, de l’Innovation et de la Technologie.

d’autres départements comme: la sécurité, la technologie, les services aux Jeux et la logistique. Cette organisation garantira une prise de décisions centralisée pour l’ensemble des choix opérationnels pratiqués sur les sites; en outre, elle permettra de déceler rapidement et de régler d’éventuels conflits.

The authorities responsible for transport in the Salzburg Olympic region are the respective provincial governments and the city and municipality governments. The activities of these authorities are influenced on a national level by the Federal Ministry for Transport, Innovation and Technology.

The OCOG Transport Planning and Operations Management department will integrate all of the authorities and transport service operations involved in the candidature planning from 2003 in order to ensure the realisation of a uniform and successful transport plan.

Dans la partie centrale de la province de Salzbourg, les différentes entreprises de transport sont regroupées au sein de la régie des transports salzbourgeois. Aujourd’hui, déjà, c’est la régie qui établit les tarifs pour les transports publics de la province de Salzbourg, de la Haute Autriche voisine et de la province de Bavière. Cette compétence pourrait par ailleurs être étendue à l’ensemble de la région olympique, à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver.

Pour la réalisation d’un concept de transport réussi et global, le département Planification et gestion des opérations de transport du COJO va intégrer à la planification sans attendre (dès 2003, pendant la préparation de la candidature) les autorités et les entreprises de transport concernées.

In the central area of Salzburg, the various transport companies are joined together in the Salzburg Transport Association (SVV). Today, the SVV already determines the rates for all public transport in the province of Salzburg and in bordering Upper Austria and the Free State of Bavaria. The SVV’s responsibility could also be expanded to the entire Olympic region for the Olympic Winter Games.

The organisation of this department within the OCOG and the interfacing with the previously mentioned authorities can be seen in diagram 14.16.

La gestion du matériel roulant ferroviaire ou routier et des informations est du ressort des sociétés de transport concernées. Sur le réseau urbain d’autobus, cette formule permet de garantir aux usagers qui doivent prendre une correspondance qu’ils n’arriveront pas en retard, grâce au contrôle électronique des véhicules et des horaires. Pour intégrer ces informations et les transmettre aux différentes autorités ainsi que pour guider la circulation sur rail ou sur route, est en train d’être élaboré le système VERMAN (Verkehrsmanagement System), un système ultramoderne de gestion de la circulation. Pour plus de renseignements à son sujet, se reporter à l’explication du point 14.17.

Le tableau 14.16 fait apparaître l’organisation des transports au sein du COJO et les interfaces avec les autorités mentionnées précédemment.

Le COJO exploitera un centre des opérations de transport dont le rôle principal sera double: d’une part, il coordonnera tous les mouvements du transport olympique en les intégrant à la gestion des transports publics; d’autre part, ce centre permettra aux services logistiques des transports de veiller à la disponibilité du parc des véhicules olympiques et à lui fournir l’assistance nécessaire. Le centre sera géré par le COJO, mais son exploitation se fera en étroite collaboration avec les entreprises de transport.

Currently, a highly modern transport management system (VERMAN) is being developed in order to integrate this information and the various authorities and to control the volume of road and rail traffic. For more information about VERMAN, please refer to the explanation in section 14.17. The OCOG Transport Planning and Operations Management department will answer to the Operations Manager within the OCOG who will also coordinate other departments such as Security, Technology, Games Services and Logistics. This will guarantee that all of the operating decisions in the venues will be centrally controlled and any conflicts that may arise can be recognised and remedied early on in the process.

Le département planification et gestion des opérations de transport du COJO sera placé sous la responsabilité du chef des opérations du COJO qui assurera aussi la coordination

70 | Transports

The transport companies control their train and bus fleets as well as their information management. Thus, with the electronic monitoring of vehicles and time schedules, connections can be guaranteed in case of transfers: for instance with the bus network already in place today in the downtown areas.

The OCOG will operate a Transport Operations Centre (TOC), which will have two main responsibilities. Firstly, all the movement of Olympic traffic will be coordinated here with integration into the public transport management system. Secondly, this location will serve to prepare and look after Olympic fleets through Transport Support Services. The OCOG will control the TOC but at the same time the TOC will be operated in very close collaboration with all the previously mentioned transport authorities.

Salzburg 2010

Transport | 71


Opérations COJO OCOG Operations

Planification et gestion opérations transport COJO OCOG Transport Planning and Operations Mgmt

Services de transport Rail; Cars, bus; Parkings de délestage; Minibus; Postes d‘information; Expéditions marchandise Traffic services Train services; Bus services; Park & Ride stations; Van services; Information desks; Hauling services

Autorités donnant leur aval Autorités provinciales; Municipalités; Communes Approving authorities Provincial governments; Municipal governments; Local governments

Planification et opérations COJO Infrastructure de planification et gestion de la circulation; Mise à disposition; Prise en charge (trains, (mini)bus, voitures); Centre des opérations de transport; Parkings de délestage; Information OCOG Planning and Operations Traffic planning and management; Infrastructure Provision; Fleet support (train, bus, van, car); Transport Operations Centre (TOC); Park & Ride; Information

Fournisseurs et organis. privées Fabricants voitures/-loueur; Fabricants minibus/ - loueur; Fabricants bus/- loueur; Contrôle aérien; Propriétaires terrain (parcs délestage) Suppliers and private organisations Car manufacturers/rental; Van manufacturers/rental; Bus manufacturers/rental; Air traffic; Land owners (P&R)

Gestion de la circulation VERMAN (centrale de régulation de Salzbourg); VBA (installations de régularisation de la circulation); VIS (système d‘information de la circulation); RBL (système de guidage informatisé); RZÜ (système de commande informatisée des trains) Traffic management VERMAN (Salzburg headquarters for traffic mgmt) VBA (Traffic control unit) VIS (Traffic information system) RBL (Computer-controlled traffic guidance system) RZÜ (Computer-controlled train surveillance)

Coordination/Coordination

Diagramme/Diagram 14.16.

Organisation COJO transports/Organisation OCOG transport

14.17. Information Pour la partie centrale de la province de Salzbourg est actuellement en cours la mise en place du système de régulation de la circulation (VERMAN). La planification initiale est terminée et le projet a le feu vert de la ville de Salzbourg et de la province. Après l’élaboration de la version définitive du projet, la mise en oeuvre interviendra entre 2003 et 2009 et la prise en compte des intérêts des Jeux Olympiques d’hiver en fait, bien évidemment, partie intégrante. Le système d’information des transports publics sert à la collecte, au traitement et à la diffusion des données en provenance de la totalité des centres et systèmes d’information et permet, grâce à cela, de disposer d’une logistique de la circulation qui englobe tous les systèmes de transport. Outre le système VERMAN, figurent parmi ces centres et systèmes d’information les installations de régularisation de la circulation (VBA ou Verkehrsbeeinflussungsanlage) de la société ASFINAG qui exploite les autoroutes et les voies rapides, le système d’information de la circulation (VIS ou

72 | Transports

14.17. Information Verkehrsinformationssystem) du ministère fédéral de l’Intérieur, le système informatisé de guidage des autobus urbains des firmes Stadtbus Salzburg et Salzburger Lokalbahn et le système de commande informatisée des trains des Chemins de fer fédéraux autrichiens. Ces information servent à alimenter à la fois les systèmes de régulation de la circulation ou de gestion du stationnement et la publication des bulletins de circulation (situation courante et prévisions). Grâce à ce système, il sera possible de gérer la circulation pendant les Jeux Olympiques d’hiver en réagissant à la situation sur le terrain et en anticipant de façon active et ciblée l’augmentation de la circulation. Cela permettra d’éviter de surcharger les différents réseaux et secteurs et d’accorder effectivement la priorité aux transports publics ainsi qu’aux bus et minibus assurant des services de navettes. En outre, cela permet de réagir sans délai à toute difficulté éventuelle sur le réseau de transport.

Salzburg 2010

At present, a transport management system (VERMAN) is being developed for the central area of Salzburg. The basic planning has been completed and the city and province have agreed upon the project. The detailed planning and implementation will take place from 2003 to 2009 and integration of the Olympic transport interests will be an integrative component of this planning. The transport information system collects, prepares and distributes transport-relevant data from all the public transport control centres and information systems enabling mobility logistics that extend beyond the transport system. In addition to VERMAN, these control centres and information systems include the traffic control System (VBA or Verkehrsbeeinflussungsanlage), belonging to the highway and expressway operator ASFINAG, the transport information system (VIS or Verkehrsinformationssystem), belonging to the Federal Ministry of the Interior, the computer-controlled operating systems of city buses and local trains in Salzburg, as

well as the computer-controlled train monitoring system of the Austrian Federal Railways. This information flows to parking and traffic control systems, and it also serves to publish the actual and projected status of traffic. Using this system, the volume of traffic for the Olympic Winter Games can already be managed in advance and overloading of individual transport systems or other transport areas can be avoided. Furthermore, prioritisation of public transport and bus and van shuttles can be facilitated. Therefore, any disruptions in the transport network can be reacted to immediately.

Transport | 73


L’Autriche fait déjà partie des pays de pointe dans le domaine des télécommunications et la couverture de téléphonie mobile y est de 95 %. Tous les futurs sites sont déjà équipés de liaisons par fibres optiques à large bande et la redondance des circuits exigée existe déjà en très grande partie.

Technologie Technology

15.0

At present, Austria is already one of the leading countries in the area of telecommunications. The country’s cellular network coverage is 95%. All the venue regions have access to broadband fibreglass networks and the majority of the required secondary paths already exists.

Salzburg 2010


Télécommunications: cadre réglementaire

Telecommunications: The regulatory background

15.1.

15.1.

Degré d’ouverture du marché à la concurrence

Au cours des dix dernières années, le marché des télécommunications a subi des changements fondamentaux en raison du développement de l’internationalisation et des mutations au sein de l’Union Européenne: d’anciens monopoles d’Etat ont été privatisés et font désormais face à une concurrence totale de la part d’un grand nombre de sociétés privées qui se sont installées très rapidement sur le marché autrichien. Dans le secteur des télécommunications, l’Autriche peut donc être considérée comme l’un des pays de l’Union Européenne où la libération des marchés est la plus forte. C’est avant tout le nouveau cadre juridique qui a rendu possible cette évolution, avec: la loi sur les télécommunications de 1997 la loi sur les voies de télécommunication des décrets fondés sur ces lois Ce cadre garantit de faibles obstacles aux nouveaux opérateurs et fournisseurs de services qui souhaitent s’introduire sur le marché et permet aux résidents et aux entreprises du pays de recevoir des services de télécommunication novateurs, de haute qualité et à des coûts intéressants. Depuis le

15.2.

1er janvier 1998, le marché autrichien des télécommunications a été privatisé avec succès, conformément aux normes nationales et internationales, et les marchés des télécommunications connaissent aujourd’hui une vive concurrence. Un certain nombre d’indices témoigne de cette situation de concurrence en Autriche: Le nombre élevé de licences accordées et d’opérateurs/fournisseurs de services pour une population d’environ 8 millions d’habitants (voir point 15.2 ci-après) Des réductions massives de tarifs et une vaste gamme d’options tarifaires Un nombre très élevé de clients faisant appel aux services d’opérateurs alternatifs Le dégroupage de l’accès à la boucle locale est effectif en Autriche depuis 1999. L’Autriche a un taux très élevé de pénétration et d’utilisation des services mobiles (taux de pénétration d’environ 83 %) et d’Internet (50 % des Autrichiens possèdent un accès à l’Internet). La situation en Allemagne (Königssee) est similaire à celle de l’Autriche. La libération totale du marché des télécommunications s’est produite à la même période.

Within the last decade the market for telecommunications has undergone fundamental changes due to increasing internationalisation and developments within the European Union: former state monopolies have become part of the private sector and face full competition with a lot of other private telecommunication companies who entered into the Austrian market very quickly. Therefore Austria can be seen as one of the most liberalised countries within the European Union concerning the telecommunications sector. This was primarily achieved by a new legal framework: the Telecommunications Act 1997 („Telekommunikationsgesetz“ - TKG) the Telegraph Route Act („Telekommunikationswegegesetz“ - TWG) ordinances based on these acts Ensuring very low barriers to market entry for new operators and service providers, Austrian people and businesses can get cost-effective, high-quality, innovative telecommunications services. Since January 1, 1998, the Austrian telecommunications market has been privatised

15.2.

Licences

Le texte régissant l’attribution des licences/concessions (et définissant les catégories d’entreprises et les personnes soumises à cette exigence) est le §14 de la loi sur les télécommunications. La licence est nécessaire pour les services de télécommunication suivants:

En Allemagne, les licences suivantes existent:

Services de télécommunication par réseau fixe Lignes louées Services mobiles – GSM Services mobiles – UMTS

389 1,694 4 6

services de télécommunication mobile services de télécommunication par réseau fixe lignes louées

Market’s level of openness to competition successfully in accordance to national and international standards and intensive competition takes place on telecommunication markets now. There are a number of signs for that competitive situation in Austria: The high number of granted licences and active operators/ service providers in relation to a population of around 8 million inhabitants (see point 15.2 below) Massive tariff reductions as well as a wide variety of available tariff options A very high number of customers, using alternative operators for providing telecommunication services. Unbundling of the local loop exists in Austria since 1999 Austria has very high penetration and usage rates for mobile services (penetration rate around 83 %) and Internet (50 % of the people in Austria have access to the Internet) The situation in Germany (Königssee) is similar to Austria. The telecom market was totally opened at the same time.

Licences

The basis for issuing licences/concessions (and who needs a license for which type of business) is ruled in §14 Telecommunications Act (TKG). The following telecommunication services need a license: Mobile telecommunication services Fixed network telecommunication services Leased lines

In Germany the following licences exist

Fixed Net telecommunication services Leased Lines Mobile services – GSM Mobile services – UMTS

389 1,694 4 6

As of September 25, 2002 the following licences exist in Austria: Au 25 septembre 2002, les licences suivantes existaient en Autriche:

Services de télécommunication par réseau fixe Lignes louées Services mobiles - GSM Services mobiles - UMTS

Fixed network telecommunication services Leased Lines Mobile services – GSM Mobile services – UMTS

64 76 4 6

64 76 4 6

(Source: RTR GmbH)

(Source: RTR GmbH)

74 | Technologie

Salzburg 2010

Technology | 75


Conseil supérieur fédéral des comunications/ Federal Communications Council (5 membres/members)

Conseil consult. de radiodiffusion/ Broadcasting Advisory Board (6 membres/members)

Nommé par le président de la République sur avis du gouvernement/ Appointed by the republic´s president on suggestion of the government

Chancellerie fédérale/Federal cancellory

Ministère BMVIT/Ministry BMVIT

Chef de l’autorité/Head of authority KommAustria

Commission de contrôle Telekom/ Telekom Control Commission

Directeur général radiodiffusion/ Managing director broadcasting

Directeur général télécommunications/ Managing director telekommunications

nomme/appoints

nomme/appoints

RTR Gmbh (Rundfunk und Telekom Regulierungs GmbH)

Les licences sont émises par RTR GmbH/Licences are issued by the RTR GmbH.

Diagramme/Diagram 15.3.

15.3.

Vue d’ensemble des instances actuelles chargées de la réglementation en Autriche/Overview of the current regulatory bodies in Austria

Organisme de réglementation du marché

Fin 1997 a été créée la commission de contrôle Telekom en Autriche. Cette commission est une instance indépendante dotée du pouvoir judiciaire et l’organisme autrichien de réglementation des télécommunications et de la radiodiffusion (RTR S.A.R.L.) est son bras opérationnel. RTR GmbH est partiellement liée au ministère fédéral des Transports, de

15.4. 15.5. 15.6.

15.3.

l’Innovation et des Technologies (BMVIT). En Allemagne, il existe aussi un organisme réglementaire, la „Regulierungsbehörde Telekommunikation und Post“, qui remplit le même rôle que l’instance autrichienne. Voir diagramme 15.3.

En Autriche, les fréquences sont émises par le ministère fédéral des Transports, de l’Innovation et des Technologies (BMVIT).

For the telecommunications sector the Telekom Control Commission was set up in Austria in late 1997. The commission is an independent panel authority with the powers of a court, and the Austrian Regulatory Authority for Telecommunications and Broadcasting (RTR GmbH) serves as its operative arm. The RTR GmbH is partly tied to the Federal

15.4. 15.5. 15.6.

Contrôle des fréquences

Responsabilité pour le contrôle et l’attribution des fréquences

Market’s regulatory body

représente sont résolus à prendre les mesures nécessaires pour les honorer dans les délais et dans le cadre des disponibilités existantes.

Les organisateurs des Jeux ont déposé des demandes de radiofréquences pour l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver à Salzbourg. Le ministre des Transports, de l’Innovation et des Technologies et le ministère qu’il

76 | Technologie

See diagram 15.3.

Frequency control

Responsibility for controlling and allocating

of organising the Olympic Winter Games in Salzburg on time and within the scope of availability.

In Austria the frequencies are issued by the Federal Ministry of Transport, Innovation and Technology (BMVIT). Guarantee for the Olympic Family

Garantie pour la Famille Olympique Guarantee for allocation of frequencies

Garantie pour l’attribution des fréquences

Ministry of Transport, Innovation and Technology (BMVIT). In Germany the regulatory authority for telecommunications is the „Regulierungsbehörde Telekommunikation und Post“, which fulfils the same role as the Austrian body.

Des coûts sont associés à la demande et à l’attribution des radiofréquences et ils ne peuvent légalement faire l’objet d’une exonération. Voilà pourquoi le COJO les prendra à sa charge, évitant ainsi la dépence à la Famille Olympique. Le COJO s’efforcera au maximum de faire régler ces frais par un sponsor.

The minister of Transport, Innovation and Technology and the ministry represented by him are committed to take the necessary steps in order to comply with the applications made by the organisers of the Olympic Winter Games with regard to the issue of the required radio frequencies for the purpose

The application and issue of frequencies are connected with costs, which by law cannot be waived. The OCOG will therefore bear these costs in order to release the Olympic Family from these expenses. The OCOG will make every effort to obtain a sponsor to cover these costs. The guarantees are listed in theme 18.

Les garanties sont énumérées au thème 18.

Salzburg 2010

Technology | 77


Kitzbühel/Tyrol - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Kitzbühel/Tyrol - St. Johann in Tirol - Lofer - Saalfelden - Maria Alm – Bischofshofen - (ligne principale/trunk road) - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG Kitzbühel/Tyrol - St. Johann in Tirol - Hochfilzen - (câble terrestre haute tension/high voltage earth wire) - Saalfelden - Maria Alm -(câble terrestre haute tension/high voltage earth wire) Bischofshofen - (autoroute/motorway) - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC Bischofshofen - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Bischofshofen - (ligne principale/trunk road) - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg-S.A./AG Bischofshofen - (autoroute/motorway) - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC Flachau - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Flachau - Wagrain - St. Johann im Pongau - Bischofshofen - (ligne principale/trunk road) Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG Flachau - Eben im Pongau - Annaberg - Golling - (autoroute/motorway) Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC Zauchensee - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Zauchensee - Altenmarkt - Flachau - Wagrain - St. Johann in Pongau - Bischofshofen (ligne principale/trunk road) - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC

Diagramme/Diagram 15.7.

15.7.

Hallein - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Hallein - (ligne principale/trunk road) - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG Hallein - (autoroute/motorway) - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC

Radstadt - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Radstadt - Altenmarkt - Flachau - Wagrain - St. Johann in Pongau - Bischofshofen - (ligne principale/trunk road) - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG Radstadt - Altenmarkt - Eben im Pongau - Annaberg - Golling - (autoroute/motorway) Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC

Schönau am Königssee - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Deutschland Schönau - Berchtesgaden - Freilassing - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 (à réaliser encore, voir 15.9/Partially to be realised, see 15.9)

Abtenau – CPM/MMC

Ramsau - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Ramsau - Mandling - Radstadt - Altenmarkt - Flachau - Wagrain - St. Johann in Pongau Bischofshofen - (ligne principale/trunk road) - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG Ramsau - Mandling - Radstadt - Altenmarkt - Eben im Pongau - Annaberg - Golling (autoroute/motorway) - Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC St. Johann Alpendorf - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria St. Johann in Pongau - Bischofshofen - (ligne principale/trunk road) - Salzbourg/Salzburg CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG St. Johann in Pongau - Bischofshofen - (autoroute/motorway) - Salzbourg/Salzburg CPM/MMC

Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG Réseau urbain de Salzbourg/Urban network Salzburg Hellbrunn - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Réseau urbain de Salzbourg/Urban network Salzburg Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 (à réaliser encore, voir 15.9/Partially to be realised, see 15.9) Main Train Station Salzburg City - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Réseau urbain de Salzbourg/Urban network Salzburg Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG Réseau urbain de Salzbourg/Urban network Salzburg

Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG

Wals Siezenheim - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Réseau urbain de Salzbourg/Urban network Salzburg Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG Réseau urbain de Salzbourg/Urban network Salzburg Volksgarten - CPM/MMC Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 1 Telekom Austria Réseau urbain de Salzbourg/Urban network Salzburg

Description détaillée des réseaux de fibres optiques existants/Detailed description of the existing fibre optic networks

Infrastructures et technologie existante

Telekom Austria, mais aussi UTA, le plus grand opérateur alternatif autrichien pour les réseaux fixes (représenté à Salzbourg par la société Salzburg AG), peuvent désormais fournir un accès par anneaux de fibres optiques à l’ensemble des sites de compétitions et des infrastructures. La capacité de transmission de ces connexions, conçues comme des structures en anneau, fait l’objet d’améliorations constantes pour les maintenir à la pointe du progrès. La norme actuelle de la technologie de transmission est la norme STM 64 (10 Gbit/s), mais Telekom Austria utilise aussi déjà des systèmes faisant appel à la technique de multiplexage en longueur d’onde dense (DWDM). Le nombre de fibres est suffisant dans les câbles de fibres optiques (40 – 96 fibres/câble). Cette infrastructure permet de transmettre les données, la voix ainsi que les signaux audio et vidéo. L’avantage de l’existence de plusieurs réseaux physiques réside dans le fait que les sites des Jeux peuvent être intégrés dans un concept redondant, tolérant aux défaillances, en accord avec les exigences du CIO. Un atout supplémentaire vient du fait que Salzbourg fait partie intégrante du réseau physique international auquel il est relié par de multiples connexions.

78 | Technologie

Réseau de fibres optiques/Opt. Fibre Netw. 2 Salzburg AG Zauchensee - Flachau (à réaliser encore, voir 15.9/Partially to be realised, see 15.9) Flachau - Eben im Pongau - Annaberg - Golling - (autoroute/motorway) Salzbourg/Salzburg - CPM/MMC (existant/existing)

15.7.

Les lignes de transmission font l’objet d’améliorations constantes pour les maintenir à la pointe du progrès; selon la technologie utilisée, elles offrent donc des capacités de transmission quasiment illimitées. L’administration du réseau est assurée par des systèmes centraux de gestion et de surveillance de réseaux, assortis d’une assistance technique complète, 24 heures sur 24. Les opérateurs de réseau concernés (Telekom Austria, Deutsche Telekom et Salzburg AG) intègreront leurs infrastuctures dans un réseau commun offrant haute vitesse et sécurité. Les opérateurs de réseau chargés de développer l’infrastructure olympique offrent actuellement tous les services techniquement possibles comme le téléphone, les réseaux de données (ex. ATM) et bien entendu Internet. Des connexions existent déjà avec la toile mondiale par l’intermédiaire de quelques connexions indépendantes à large bande. Outre les voies de communication, diagramme 15.7. et carte 15.7., qui s’appuient sur les infrastructures des opérateurs Telecom Austria et Salzburg S.A., il existe d’autres systèmes d’infrastructure, par exemple le long des autoroutes, des lignes de chemin de fer et des lignes à haute tension.

Salzburg 2010

Existing infrastructures and technology

Not only Telekom Austria but also the largest Austrian alternative fixed network operator UTA, represented in Salzburg by the Salzburg AG, are able to make all venues and infrastructure locations accessible by means of optical fibre rings. The transmission capacities on these connections, designed as a ring structure, are continuously adapted to the latest state of the art.

The transmission lines are continuously kept to the latest state of the art and for this reason depending on the applied technology offer almost unrestricted transmission capacities.

The present standard in the transmission technology is STM 64 (10 Gbit/s) but even DWDM systems are already being applied by Telekom Austria. There are sufficient fibres in the optical fibre cables (40 – 96 fibres/cable). Data, voice as well as audio and video signals can be transmitted using this infrastructure.

The involved network operators (Telekom Austria, Deutsche Telekom and Salzburg AG) will integrate their infrastructures into a common high speed and safety network. The network operators assigned to develop the Olympic infrastructure presently offer every service that is technically possible as for instance telephone, data networks (e.g. ATM) and of course Internet. Some independent broadband connections to the global Internet are already on hand.

The advantage of the existence of several infrastructures is that all Games Venues can be integrated in an ideal redundancy concept, which results in a failure tolerant system as defined in IOC requirements. An additional advantage is that Salzburg is an integral part of the international infrastructure network into which it is linked through multiple connections.

Network administration is carried out via central network management and monitoring systems comprising extensive service supports around the clock.

In addition to the communication paths, diagram 15.7. and map 15.7., that are based on the infrastructures of the operators Telecom Austria and Salzburg AG, there are further infrastructure facilities, e.g. along the motorways, railway lines and high-voltage transmission lines.

Technology | 79


15.7.

Infrastructures et technologie existante Carte

15.7.

Liaison terrestre redondante avec les différents sites sportifs par des voies et des sociétés distinctes/ Redundant terrestrial links of the individual venue sites through routes and separate carriers

80 | Technologie

Existing infrastructures and technology Map

Liaison terrestre redondante avec les différents sites sportifs par des voies et des sociétés distinctes/ Redundant terrestrial links of the individual venue sites through routes and separate carriers

Salzburg 2010

Technology | 81


15.8.

Capacité actuelle du réseau de téléphonie mobile

Il existe quatre opérateurs de réseaux GSM dans le pays (A1, T-Mobile, ONE, Telering) pour la communication mobile. Six licences UMTS ont été accordées en Autriche et l’installation des réseaux est en cours. Afin d’assurer une capacité suffisante de réseau mobile pour les Jeux, la couverture locale sera encore étendue. L’application de la technologie des micro-cellules et des stations de base mobiles assurera un maximum de disponibilité du réseau mobile sur les sites de compétitions et de manifestations. Il est prévu que des réseaux virtuels privés (VPN) seront disponibles pour certains groupes d’utilisateurs de la Famille Olympique et les personnes accréditées. Cette solution se traduira par une exploitation et une application d’un grand confort et faisant appel à une technologie de pointe.

15.8.

Avec un facteur de groupage de 2 %, les équipements dans les zones rurales permettent 50 appels simultanés par opérateur. Avec la capacité combinée des quatre opérateurs, 200 appels simultanés peuvent avoir lieu sans groupage. Les mesures standardisées suivantes sont mises en place par les opérateurs de réseau mobile pour éviter le groupage en cas de besoin d’une capacité plus importante: Activation du trafic à mi-fréquence Augmentation de la quantité d’émetteurs récepteurs (TRX) par secteur Ventilation ou détournement d’appels vers des réseaux adjacents piloté par logiciel Cette technologie permet, au minimum, de doubler la capacité à un moment donné. Cela permet jusqu’à 2000 appels simultanés dans la région olympique de Salzbourg.

Capacités disponibles actuellement: Toutes les voies de communication entre les sites et sur les sites sont déjà couvertes par chacun des quatre opérateurs GSM avec des émetteurs radio mobiles. Toutes les installations sont équipées d’antennes et sont dotées de fréquences permettant de faire face à l’utilisation actuelle de la capacité.

Nationwide mobile commmunication is carried out over the GSM networks of four operators (A1, T-Mobile, ONE, Telering). Six UMTS licences have been awarded in Austria and the installation of the networks has started. In order to ensure sufficient mobile network capacitiy for the Games, the local coverage will also be extended. The application of the micro cell technology and mobile base stations will ensure a maximum availability of the mobile network at the competition venues and non-competition venues. The availability of Virtual Private Networks (VPN), with the advantage of comfortable operation and application, for defined user groups of the Olympic Family respective for those accredited is planned in accordance with the latest state of the art standards.

Presently available capacities Comme en Autriche, il y a aussi quatre opérateurs GSM dans la région de Berchtesgaden / Königssee en Allemagne. Les capacités d’appel de l’Allemagne et de l’Autriche sont identiques. Pour l’Allemagne, six licences ont été délivrées pour le système UMTS.

All communication paths between and at the venues are already covered by each of the four GSM operators with mobile radio transmitters. All facilities are equipped with

15.9. 15.9.

Existing mobile network capacity

Activation of the half rate traffic Upgrade of the quantity of sender receivers (TRX) per sector Splitting or rerouting of call traffic to adjacent networks by using software based measures It is therefore already now easily possible to at least double the capacity at any given time. This allows up to 2,000 calls to be made simultaneously in the Olympic region of Salzburg. As in Austria there are also four GSM operators in the German area of Berchtesgaden - Königssee. The call capacities of Germany and Austria are identical. For the whole of Germany, six licences were issued for UMTS.

Additional network infrastructure

Infrastructures supplémentaires pour les réseaux Fixed Line Network

Réseau de lignes fixes Réseau de fibres optiques Tous les réseaux principaux et la plupart des réseaux secondaires sont déjà disponibles et seuls les réseaux secondaires suivants ou bien une partie de ces réseaux ne sont pas encore installés: Zauchensee - Flachau-Winkl (6 km, réseau secondaire partiel). Sera installé par: Salzburg AG. Königssee - CPM (10 km, réseau secondaire). Sera installé par: Deutsche Telekom. Hellbrunn – CPM (2 km, réseau secondaire partiel). Sera installé par: Telekom Austria. Installation de bases locales d’émission Une infrastructure adaptée sera installée sur les différents sites de compétition (câblage dans la zone locale, salle de télécommunication d’environ 40-60 m2, alimentation électrique avec groupe de secours, climatisation, terminal optique). Il s’agit du point où les signaux (télévision, données, voix) sont transmis vers OBS (Olympic Broadcast Services). Les investissements requis pour la mise à niveau de la technologie de transmission et éventuellement pour la technologie

82 | Technologie

antennae and frequencies to satisfy current capacity utilisation. At a blocking factor of 2%, the equipment in rural areas enables 50 simultaneous calls per operator. Due to the combined capacity of the four operators, 200 concurrent calls can take place without blocking. The following standardised actions are put in place by the mobile network operators in order to avoid blocking in case of higher capacity requirements:

de câblage ne pourront pas être quantifiés tant que l’on n’aura pas davantage de données sur les capacités de transmission requises. Les exploitants sont prêts à installer les extensions supplémentaires. Les coûts qui dépassent le plan de développement régional actuel (liés uniquement aux capacités requises pour les Jeux Olympiques d’hiver) seront facturés au COJO par les exploitants.

Optical fibre networks All main networks and most of the secondary networks are already available and only the following secondary networks or parts of them have not yet been installed:

Mobile network Zauchensee - Flachau-Winkl (6 km, partial secondary network). Will be installed by: Salzburg AG. Königssee - MMC (10 km, secondary network). Will be installed by: Deutsche Telekom.

Réseau mobile Des émetteurs mobiles fourniront provisoirement les capacités requises. Les opérateurs ont déjà prouvé, à plusieurs reprises, lors de grandes compétitions comme la descente annuelle du Hahnenkamm à Kitzbühel/Tyrol, les Championnats du monde à St. Anton, le tournoi des quatre tremplins à Bischofshofen ou bien lors de la Finale de la Coupe du monde à Flachau qu’ils sont capables de fournir suffisamment de capacités en radio mobiles. Lors de ces manifestations, il est possible de multiplier ces capacités. L’efficacité de la communication mobile a été confirmée plusieurs fois au cours des épreuves de bobsleigh et de luge à Königssee. La prochaine grande compétition, les Championnats du monde de bobsleigh et skeleton, aura lieu en 2004 à Königssee.

Salzburg 2010

extensions. Costs that exceed the current regional development plan (determined only by those capacities required for the Olympic Winter Games) will be charged to the OCOG by the carriers.

Hellbrunn – MMC (2 km, local secondary network). Will be installed by: Austria Telekom.

Installation of local transmission bases An appropriate infrastructure is to be installed at the respective competition venues. (Cabling in the local area, telecommunication room approx. 40-60m2, ensured electricity supply, air-conditioning and optical termination). This is where the signals (television, data, voice) are transmitted to OBS (Olympic Broadcast Services).

Mobile transmitters will temporarily provide the required capacities. The operators have proven repeatedly at main events like the annual Hahnenkamm skiing race at Kitzbühel/Tyrol, the Skiing World Championships at St. Anton, the Four Hills Tournament at Bischofshofen or at the World Cup finals in Flachau that they are capable of providing sufficient mobile radio capacities. In these cases the capacities can be increased many times over. The efficiency of mobile communication has already been confirmed several times during current events in the bobsleigh and luge run at Königssee. The next main event takes place in 2004 at Königssee, namely the Bobsleigh and Skeleton World Championships.

Investment requirements for the upgrading of the transmission technology and possibly for the cable technology cannot be ascertained until exact required transmission capacities are known. The carriers are prepared to install the additional

Technology | 83


15.10. Réseaux de radio privés 15.10.1. Attribution des fréquences aux radio privées

15.10. Private radio networks 15.10.1. Trunk radio frequency allocations

L’OTAN a libéré la bande 380-400 MHz en Europe. La Communauté Européenne a décidé de saisir la possibilité pour lancer un système de radio mobile généralisé à l’ensemble de l’Europe (TETRA ). En Autriche, les bandes 380-385 MHz et 390-395 MHz (liaison montante et descendante) sont réservées aux services de sécurité publics.

NATO cleared the 380-400 MHz band in Europe. The European Community decided to use the opportunity to introduce a European wide standardised Radio System (TETRA ). In Austria 380-385 MHz and 390-395 MHz (up and downlink) are reserved for public safety services.

Les bandes 385-390 MHz et 395-400 MHz sont attribuées aux services TETRA privés.

385-390 MHz and 395-400 MHz are allocated to private TETRA services.

15.10.2. Capacité des réseaux privés

15.10.2. Trunk radio network capacity

Actuellement, il n’existe qu’un réseau TETRA qu’exploite Master-talk. Cette société est en train de l’étendre à l’ensemble du pays. La couverture de la zone olympique sera de près de 97 %.

At the moment there exists only one TETRA network. This is operated by Master-talk, who is extending it to a nationwide network. The coverage in the Olympic area will be close to 97%.

L’expérience de l’exploitation d’un réseau commercial TETRA que Master-talk accumule depuis 1999 sera la meilleure préparation pour servir la communication lors des Jeux Olympiques.

Master-talk’s experience in running a commercial TETRA network since 1999 will be the best preparation for contributing to Olympic Games communication.

15.10.3. Nombre d’abonnés des réseaux privés

15.10.3. Trunk radio network subscriptions

Le réseau est conçu pour pouvoir s’adapter à l’évolution du nombre d’abonnés. Il s’alignera donc sur les besoins des clients TETRA. Une extension prévue du réseau permettra, d’une part, d’en augmenter la capacité et, d’autre part, d’en accroître la couverture. Début 2005, l’Autriche sera entièrement couverte.

The network is designed to be flexible in regard to the number of subscribers. Thus it will be aligned to the needs of TETRA customers. A planned expansion of the network can be either done in terms of higher traffic or in terms of additional area coverage. Austria will be fully covered by early 2005.

Les plans actuels prévoient 97,000 abonnés sur le réseau en 2010. Le réseau est prévu actuellement pour une capacité d’environ 150,000 abonnés.

The current planning is to have 97,000 subscribers to the network in 2010. The network is now designed to accommodate a capacity of approximately 150,000 subscribers.

84 | Technologie

Salzburg 2010

Technology | 85


En ce qui concerne la technique et la superficie disponible, le centre des médias offrira des possibilités qui, à tous égards, iront audelà des exigences formulées par les médias internationaux. „La mélodie des sports d’hiver“ donnera un relief particulier aux trois piliers du Mouvement Olympique, sport – culture – environnement, et conférera une dimension nouvelle aux Jeux Olympiques d’hiver.

Médias et communication Media and communication

16.0

The Main Media Center offers technical and spatial opportunities, which are more than suitable for meeting all the demands of the international media world. „The Sound of Winter Sports“ particularly emphasizes the three pillars of the Olympic movement: sports – culture – environment, and opens new dimensions for the Olympic Winter Games.

Salzburg 2010


16.1.

Conception, défis et possibilités

16.1.

Donner une nouvelle dimension aux Jeux Olympiques d’hiver

L’esprit olympique pour l’entente entre les peuples et pour la paix

Les Jeux Olympiques d’hiver et les Jeux Paralympiques d’hiver constituent la plus grande manifestation sportive au monde, mais bien au-delà, les Jeux Olympiques représentent une source d’inspiration et d’envoûtement potentiel pour des milliards de personnes aux quatre coins de la terre. L’objectif majeur de Salzbourg est justement de transmettre cette inspiration et de consolider et diffuser plus largement sur notre planète les idéaux Olympiques, l’esprit olympique et la connaissance du Mouvement Olympique et de conférer ainsi une dimension nouvelle aux Jeux Olympiques d’hiver.

La compétition sportive, surtout à l’occasion des Jeux Olympiques, a été et reste le prétexte à surmonter le „froid“ qui peut s’instaurer entre des peuples ou des cultures. L’Autriche qui, de nombreuses années durant, constituait la frontière orientale de l’Europe, adossée au rideau de fer, va se retrouver sous peu au centre de l’Europe, lorsque l’élargissement de l’UE aura été réalisé. Avec le rassemblement des sportifs du monde entier, sur l’ancienne frontière d’une Europe de l’Est aujourd’hui disparue, l’Autriche veut organiser un événement de paix et de réconciliation.

Vision, challenges and opportunities

Taking the Olympic Winter Games to the next level The Olympic Winter Games and the Paralympic Winter Games are the largest winter sports events in the world; but much more than this, the Olympic Winter Games provide an opportunity to captivate and inspire billions of people around the globe. Conveying this inspiration, and at the same time spreading and strengthening the Olympic values, the Olympic spirit and the Olympic movement – in other words, taking the Olympic Winter Games to the next level - is Salzburg’s greatest goal.

A passion for winter sports La passion pour les sports d’hiver La fascination qu’exercent les sports d’hiver tient au contact ludique qu’ils permettent avec la nature et à la maîtrise des éléments que sont la glace et la neige de façons les plus diverses. Salzbourg, la région d’Amadé et Kitzbühel/Tyrol au coeur des Alpes ont une relation particulièrement intime avec les sports d’hiver. La quasi-totalité de la population s’adonne à une forme ou une autre de sports d’hiver et ces sports de neige et de glace ont marqué l’Autriche aussi profondément qu’a pu le faire, dans d’autres pays, la révolution industrielle du XIXème siècle. L’arrivée du tourisme en Autriche s’est accompagnée de celle d’une certaine aisance matérielle. La population en est pleinement consciente, ce qui confère aux sports d’hiver une importance peu commune: en effet, une grande partie des habitants ne se contentent pas d’une coexistence avec eux, mais en tirent leur subsistance et y consacrent leur existence. Tout cela contribue à conférer aux athlètes une importance particulière car ils sont l'expression parfaite de la passion de la population qui représente également leur raison de vivre. Malgré ce bouillonnement passionnel et le recours à la technologie qu’il suscite, la population a su conserver son respect pour la nature et l’environnement. Avec la magnifique toile de fond qu’offre le paysage cultural intact, la compétition et la performance sportives se transforment en un plaisir particulier. Salzbourg s’est fixée pour objectif de devenir l’ambassadrice mondiale des sports d’hiver et de susciter l’enthousiasme des jeunes pour la rencontre avec l’élément glace et l’élément neige. Ce faisant, Salzbourg souhaite offrir au monde entier son savoir extraordinaire en matière de sports d’hiver et pouvoir, ainsi, accélérer la diffusion des sports en association avec les idéaux olympiques. Les provinces de Salzbourg, du Tyrol et de la Styrie veulent faire découvrir aux autres pays leur expérience des sports d’hiver, la transmettre et faire connaître les charmes du sport pendant la saison qu’on appelle froide. En outre, Salzbourg, la région d’Amadé et Kitzbühel/Tyrol veulent offrir leur savoir-faire en matière d’organisation de grandes manifestations. Enfin, les régions qui abriteront les sites aimeraient partager leur science de la préparation des athlètes aux sports d’hiver en s’appuyant sur le centre de soutien olympique d’Obertauern où la fédération autrichienne des sports entraîne des athlètes de toutes les disciplines en faisant appel aux méthodes les plus modernes.

86 | Médias et communication

Salzbourg s’est fixée comme objectif de permettre à tous les participants aux Jeux Olympiques d’hiver et aux Jeux Paralympiques d’hiver de vivre une expérience unique et ineffaçable: les athlètes, les accompagnants, les spectateurs dans les stades, les reporters, mais aussi, bien sûr, les milliards de téléspectateurs, les lecteurs des journaux et les internautes feront l’expérience de la fascination des sports d’hiver, du lien qui unit les peuples et de la paix. Tous vivront une expérience qui doit guider leur existence future.

Innovation et impulsion en faveur du sport Les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 doivent donner un élan vigoureux à la population autrichienne. Les Jeux faciliteront l’accès de la jeunesse locale aux disciplines hivernales les plus diverses et amélioreront les conditions générales de la pratique du sport. Avec le concours des Jeux Olympiques et des Jeux Paralympiques d’hiver, mais aussi en leur faveur, Salzbourg veut apporter des améliorations ciblées à l’infrastructure des transports et à l’infrastructure sportive pour que leur effet perdure. Pendant la phase de candidature, près de 75 % du temps de planification a été consacré à l’utilité des mesures prévues, une fois que les Jeux auront pris fin. De cette façon peuvent être créées des conditions propices pour perpétuer la tradition des grands noms des sports d’hiver comme Toni Sailer, Hermann Maier, Annemarie Moser-Pröll, Felix Gottwald, Trixi Schuba, Georg Hackl et bien d’autres encore qui ne sont pas uniquement des modèles pour le sport, mais le sont, au-delà, pour la jeunesse.

Les trois piliers des Jeux Olympiques d'hiver de 2010 Le concept de Salzbourg s'appuie sur l'organisation de Jeux honnêtes, transparents et authentiques. Salzbourg veut prouver que les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques peuvent être réalisés dans un cadre traditionnel et sans sacrifier les exigences du modernisme et d'une saine gestion des coûts. Pour donner une expression concrète à cette vision, le concept de Salzbourg pour l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2010 repose sur 3 piliers que la nature impose

Salzburg 2010

Playing sports in contact with nature and overcoming the elements of ice and snow in their various forms make up the fascination with winter sports. Situated in the heart of the Alps, Salzburg, the Amadé region and Kitzbühel/Tyrol have a special intimate relationship with winter sports. Practically the entire population have devoted themselves in one form or another to winter sports, which have characterised Austria to the same extent as the Industrial Revolution characterised other countries in the 19th Century. With the arrival of winter tourism came a certain level of prosperity in Austria. The population is very aware of this fact and therefore winter sports have a different kind of status because a large part of the inhabitants not only live with and from winter sports, but – first and foremost – for winter sports. And this is the reason why athletes have special status as they perfectly embody the passion of the people, which at the same time is the basis of their life. Nevertheless, the population with all its passion and the accompanying use of technology have preserved one thing: consideration for nature and the environment. The beautiful natural backdrop of untouched nature makes sporting competition and sporting feats particularly enjoyable. Salzburg’s goal is to be a worldwide ambassador for winter sports and to inspire young people throughout the world to come to terms with the natural elements of ice and snow. Thus, Salzburg wants to share its tremendous knowledge of winter sports with the world and thereby accelerate the spread of sports together with Olympic values. Salzburg, Tyrol and Styria want to convey and pass on their great experience in winter sports to other nations, and in so doing make the world aware of the beauty of sports in the „cold” season. In addition, Salzburg, the Amadé region and Kitzbühel/Tyrol want to make their knowledge about organising large events available to other nations. Furthermore, the planned venue regions also want to make their knowledge in the area of athletic development in winter sports available, for instance with regard to the Austrian Ski Federation (ÖSV) and the Olympic support centre in Obertauern, which supports athletes from all types of sports with the most modern training methods.

The Olympic spirit for international understanding and peace Sporting competitions, and especially the Olympic Winter Games, were and are the basis for overcoming the „ice-age“ between peoples and cultures. In just a few years, Austria, which for many years was the border to the former „iron curtain”, will be situated at the centre of the EU following the expansion of Europe. With the gathering of athletes from all over the world at the border of the former Eastern block, Salzburg wants to organise an event for peace and reconciliation. Salzburg’s goal is to provide a unique and lasting experience for all those participating in these Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games – athletes, hosts, spectators in the stadiums, media correspondents and naturally also the billions of viewers following along on TV, in the newspapers or on the Internet. This will be an experience showing the fascination of winter sports, as well as an experience of bringing people together and of experiencing peace. It will be an experience that should provide a model for the future.

Innovation and incentive for sports The 2010 Olympic Winter Games should be a great incentive for the population of Austria. The Olympic Winter Games will provide the opportunity for local young people to have easier access to the most diverse winter sports and to improve the basic conditions for practising a sport. With the Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games, Salzburg wants to purposefully improve the transportation and sports infrastructures and thus achieve a lasting impact. Therefore, almost 75 percent of the planning time in the bid deals with the utilisation of all the planned measures after the Olympic Winter Games. As a result, the conditions can be created that will help carry on the tradition of successful winter athletes such as Toni Sailer, Hermann Maier, Annemarie Moser-Pröll, Felix Gottwald, Trixi Schuba, Georg Hackl and many others. These are winter athletes who serve as models – especially to young people – far beyond sports.

The three pillars of the 2010 Olympic Winter Games Salzburg’s concept is based on the organisation of fair, transparent and authentic Games. Salzburg wants to prove that the Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games can be carried out in a traditional surrounding with the most modern standards, and still be cost-conscious. In order to make this vision a reality, Salzburg’s concept is based on organising the 2010 Olympic Winter Games on three pillars, which are already inherent in the nature of Salzburg: sports - culture – environment.

Media and communication | 87


comme des évidences à Salzbourg: le sport, la culture, l'environnement.

Sport: les meilleures conditions Salzbourg et les régions d’Amadé et de Kitzbühel/Tyrol qui accueilleront les épreuves offrent les meilleures conditions pour le sport. Leur grande expérience de l’organisation des grandes manifestations sportives, lors des mois d’hiver, le fait que la majorité des installations sportives nécessaires aux Jeux Olympiques d’hiver existent déjà et sont d’une grande qualité, l’existence d’un savoir-faire touristique constituent les meilleures bases pour offrir aux athlètes les meilleures conditions pendant les Jeux Olympiques d’hiver et les Jeux Paralympiques d’hiver.

Culture: au niveau olympique Pour donner au sport toute sa valeur de lien entre les peuples, comme le stipulent les principes olympiques, Salzbourg offre une scène particulière et veut démontrer que le sport et la culture peuvent être unis en une manifestation commune. Salzbourg est la patrie de Wolfgang Amadeus Mozart, le cadre du film universellement célèbre „La mélodie du bonheur“ et le berceau du chant de Noël „Douce nuit, sainte nuit“. Chaque été, des visiteurs du monde entier se retrouvent à Salzbourg pour assister aux „Salzburger Sommerfestspiele“, le festival culturel mondialement connu. Les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 sont l’occasion d’associer l’événement sportif majeur à un festival culturel d’hiver de „niveau olympique“. La palette culturelle se déclinera en musique classique de Mozart interprétée par le célèbre Orchestre Philharmonique de Vienne, en pièces de théâtre, en soirées de jazz, en concerts de musique pop ou de rock.

Environnement: préserver la beauté de la nature Dans le domaine de l’environnement, Salzbourg veut également faire la preuve qu’une grande manifestation sportive peut être bénéfique à l’environnement. Si les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 reviennent à Salzbourg, ils bénéficieront d’un programme environnemental déjà défini. Tous les projets dans ce domaine seront réalisés selon des règles strictes. Par ailleurs, pour préserver à l’avenir, mais aussi accroître la beauté naturelle de Salzbourg et du Tyrol, il sera fait appel à des matériaux de construction naturels et à des énergies renouvelables.

16.2.

Le défi à relever pour le comité d’organisation

Sports: the best conditions possible

Pour le comité d’organisation des Jeux Olympiques, le défi consiste à familiariser la population, le public sportif, les médias, les sponsors et la jeunesse du monde entier avec les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques de Salzbourg. Le COJO doit veiller à ce que l’information soit facilement accessible, complète, authentique et sincère. Par ailleurs, le COJO doit veiller à être conscient des intérêts des organismes publics, du monde politique, des associations, des sponsors et du public et à en tenir compte dans la mesure du possible. Il convient donc d’instaurer une relation franche et des contacts permanents avec l’ensemble des services officiels, des médias et des représentants de divers intérêts pour entretenir, pendant des années, l’enthousiasme et l’approbation dont jouissent les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques. Un autre défi, pas le moindre, que devra relever le COJO est de livrer aux médias du monde entier toutes les informations qu’ils souhaiteront avant les Jeux et de leur procurer les meilleures conditions de travail possibles pendant toute la durée des Jeux.

Salzburg and the Amadé and Kitzbühel/Tyrol venue regions have the best conditions possible for sports. The large amount of experience in organising large sporting events during the winter months, the fact that most of the venue sites required for the Olympic Winter Games are already in the great shape and the tourism expertise form a solid basis for providing athletes with the best conditions possible during the Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games.

A ce propos, Salzbourg opte pour le déplacement du travail journalistique vers les sites de compétition. Voilà pourquoi la planification a accordé la plus grande importance aux centres annexes des médias dont le rôle deviendra plus important. Enfin, le COJO veut relever le défi d’intégrer le mieux possible la jeunesse dans ce concept, la familiariser plusieurs années à l’avance avec les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques et lui communiquer les idéaux et l’esprit olympique.

Salzburg provides a special stage for establishing the Olympic principles that correspond to sports as a unifying element of the people. Salzburg wants to prove that sports and culture can be designed in a common event. Salzburg is the home of Wolfgang Amadeus Mozart, the stage for the world famous film „The Sound of Music“ and the place where „Silent Night, Holy Night” was composed. Each summer, visitors from around the world gather in Salzburg in order to attend the „Salzburg Summer Festival“, a cultural event of international standing. The 2010 Olympic Winter Games are an occasion where the sports event will be accompanied by a Salzburg Winter Festival cultural programme at an „Olympic level”. Programme offerings will extend from classical music by Mozart, performed by the famous Vienna Philharmonic Orchestra, to theatre, jazz, pop and rock.

Les possibilités qui s’offrent au COJO La plus grande opportunité, mais à la fois le plus redoutable défi pour le COJO est de tenter de donner une dimension nouvelle aux Jeux Olympiques d’hiver. En matière de notoriété, les Jeux Olympiques d’hiver restent dans l’ombre des Jeux Olympiques d’été. Salzbourg a l’ambition de réduire cet écart par le recours à des techniques de pointe, par l’engagement personnel et grâce aux caractéristiques naturelles de la ville. Les Jeux Olympiques peuvent être le point de départ d’une initiative qui fera participer toute la population et donnera au monde une image belle, et fidèle, de l’Autriche. En outre, grâce à des méthodes nouvelles, à l’innovation, le COJO peut contribuer au développement des sports d’hiver dans des régions de la planète où ils sont encore absents.

In the area of the environment, Salzburg also wants to prove that the environment can benefit from a large sporting event. Salzburg has prepared its own special environmental programme if it is awarded the 2010 Olympic Winter Games. All projects will be carried out in accordance with these strict guidelines. For this purpose, natural building materials and renewable resources will be used not only to preserve the beauty of nature in Salzburg and Tyrol for the future, but also to strengthen it.

Salzburg 2010

The greatest opportunity and challenge for the OCOG are in the attempt to take the Olympic Winter Games to a new level. As in the past, the Olympic Winter Games are not as well known as the Olympic Summer Games. Salzburg wants to make this gap smaller – with the most modern technology, with personal dedication and with the natural conditions of this city. Moreover, an initiative can be started with the Olympic Winter Games involving the entire population, thus conveying a beautiful but accurate picture of Austria to the world. Therefore, using new paths and new innovations, the OCOG can contribute to the development of winter sports in new regions around the globe.

The challenge for the Organising Committee The challenge for the Organising Committee of the Olympic Winter Games lies in making the world’s population, sporting

16.2.

Le projet des Jeux Olympiques d’hiver de 2010 à Salzbourg et dans les régions des sites, Amadé et Kitzbühel/Tyrol, jouit déjà, dès la phase de candidature, d’un grand soutien de la population. On peut considérer ce soutien comme une base solide pendant la période qui va nous mener aux Jeux. Après sa nomination, le COJO entretiendra le soutien local avant tout grâce à une bonne collaboration avec les médias et grâce à des activités qu’il organisera lui-même. Le COJO a la volonté de continuer à développer, à vendre et à protéger le produit Jeux Olympiques.

In relation to this, Salzburg is more or less assuming that the emphasis of the journalists’ work will be on the competitive venues. Thus, the plans pay a great deal of attention to media sub-centres, which will become more and more significant. Furthermore, it will also be a challenge for the OCOG to incorporate young people into the concept of the Games in the best possible way, to familiarise them with the Olympic Winter Games and the Paralympic Winter Games in the years preceding the Games and to impart the Olympic values and the Olympic spirit to them.

Opportunities for the OCOG Environment: preserving the beauty of nature

Développement d’image et réputation

88 | Médias et communication

Culture: at an Olympic level

public, media, sponsors and young people aware of the Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games in Salzburg. The OCOG must ensure that information is easily accessible, detailed, authentic and correct. Furthermore, the OCOG must ensure that the interests of public authorities, politicians, federations, sponsors and the public are taken into consideration whenever possible. Therefore, openness and continuous contact with all public authorities, media and interested representatives are necessary – with the goal of keeping the enthusiasm of and approval for the Olympic Winter Games and the Paralympic Winter Games high over the years. Last, but not least, it will be a challenge for the OCOG to provide media from all over the world with all the information they desire in the run-up to the Games and also to make the best possible working conditions available to the media for the duration of the Games.

Building of image and reputation

The 2010 Olympic Winter Games project in Salzburg and in the venue regions of Amadé and Kitzbühel/Tyrol has already received a great deal of support from the population in the bidding phase. This support can be considered a strong basis for the period prior to the Olympic Winter Games. Even after the bid has been awarded, the OCOG especially wants to maintain local support through good cooperation with the media and numerous special activities. The OCOG wants to further develop, resell and protect the Olympic product.

Media and communication | 89


Avec comme slogan „de l’étincelle à la flamme“, le COJO sollicite déjà le soutien pour le projet „Salzbourg 2010“ auprès de la population au sens large et aussi auprès des associations et des fédérations sportives. Ce „mouvement olympique“ de l’Autriche doit rester soutenu, même après la nomination de Salzbourg. L’organisation des Jeux Olympiques d’hiver à Salzbourg et dans les régions d’Amadé et Kitzbühel/Tyrol ne concerne pas uniquement la population de l’Autriche, mais également celle des pays voisins, comme l’Allemagne avec la Bavière. A Salzbourg et dans les régions abritant les sites, sont prévues de très nombreuses présentations pour informer la population de l’évolution des préparatifs. Il va de soi que les médias bénéficieront du concours actif du COJO dans les régions où sont prévus les Jeux Olympiques. Le comité d’organisation veut rechercher le dialogue tout spécialement avec les enfants et les jeunes. A cet effet seront établis des programmes spéciaux pour les écoles et les associations qui viseront à familiariser la jeunesse avec le thème „Jeux Olympiques à Salzbourg – la mélodie des sports d’hiver“. Nombre de jeunes apporteront un soutien actif à l’organisation des Jeux dans le cadre d’un programme de bénévolat géré par les jeunes eux-mêmes. La structure existante des associations et fédérations sportives offre une base idéale au concept du bénévolat. En Autriche, plus de deux millions de personnes appartiennent à ces associations et fédérations sportives. Outre le soutien à l’organisation, le dialogue avec les jeunes fera ressortir la conception des

16.3.

Jeux et les trois piliers qui les soutiennent: sport, culture et environnement. L’image positive des Jeux Olympiques sera à la base de toute action. Si Salzbourg est choisie, ses citoyens auront en plus la possibilité de s’informer, un soir par semaine, au siège du COJO, dans le cadre d’une opération hebdomadaire „portes ouvertes“. Par ailleurs, en collaboration avec les médias de la ville de Salzbourg, des provinces de Salzbourg, du Tyrol et de la Styrie, il sera diffusé les informations les plus exhaustives possibles. Les nouveaux moyens de communication comme Internet serviront également à l’information et au dialogue. Au niveau international, c’est principalement par les médias que sera diffusée l’information. A cet effet sont prévues des visites d’information régulières pour les agences de presse reconnues par le CIO, de façon à obtenir la diffusion la plus large des informations. En outre, le COJO coopérera avec une agence internationale qui lui donnera la possibilité de faire connaître au monde la vision de Salzbourg. Au niveau international, également, Internet sera d’une importance énorme à l’avenir. En conséquence, Salzbourg 2010 va continuer de proposer les trois langues actuelles – anglais, français et allemand – au moins sur sa page d’accueil. Cette page d’accueil permettra d’accéder à toutes les informations souhaitées. Chaque année, les très nombreux touristes qui se rendent en Autriche seront informés du projet des Jeux Olympiques et des Jeux Paralympiques de Salzbourg par le truchement des syndicats d’initiative qui intégreront, par ailleurs, le thème des Jeux Olympiques à leur travail de promotion à l’étranger.

COJO: fonction Communication

Au moment de choisir une structure, la chose la plus importante est de faire confiance à la sagesse populaire qui dit que „la structure doit suivre la stratégie“. La structure de la fonction Communication de Salzbourg 2010 sera donc le cadre nécessaire à la mise en oeuvre de notre stratégie de communication décrite antérieurement. La structure doit représenter une façon constructive de déployer nos ressources dans l’ensemble de la fonction Communication pour permettre une concrétisation réussie de notre stratégie. En conséquence, le COJO trouvera la juste combinaison pour nos modèles structurels, comme par exemple: Fonctionnel contre sectoriel – la façon d’avoir une action ciblée et spécialisée tout en ayant une coordination optimale Centralisé contre décentralisé – la façon d’équilibrer au mieux le commandement et la délégation de responsabilités Réalisé en interne contre sous-traité – la façon de bénéficier des avantages de chacune de ces solutions

The Organising Committee will particularly seek to make contact and dialogue with children and young people. Thus, it will give special programmes for schools and associations in order to familiarise young people with the theme „The Olympics in Salzburg – The Sound of Winter Sports“. Through a special volunteer programme, many young people will be actively involved in supporting the Olympic organisation. The existing structure of the sports associations and federations provides the perfect basis for the volunteer plan. More than two million people in Austria belong to these sports associations and federations. In addition to organisational support, the concept of the Games with its three pillars of sports, culture and environment will be at the forefront of the dialogue with young people. The positive image of the Olympic Winter Games will form the basis of the measures.

16.3.

Une structure unique ne pourra jamais servir de cadre à toutes les fonctions de communication, toutefois, le COJO a fondé ses projets pour la structure de la fonction Communication sur son expérience et en ne perdant pas de vue les quatre modèles structurels. La fonction Communication est une des fonctions principales pendant la planification et le déroulement des Jeux Olympiques. Il importe de préserver et entretenir le contact et l’échange d’information avec les médias, les habitants et les décideurs aux niveaux local, régional et national. C’est l’une des clefs de la réussite des Jeux Olympiques d’hiver. Voilà pourquoi la fonction Communication est un département individuel au sein du COJO. Le directeur de la communication est à la fois un partenaire dans toutes les discussions et décisions importantes et la voix des Jeux Olympiques vers l’extérieur. Son rôle est de faire connaître au monde extérieur les décisions du COJO et l’évolution des Jeux Olympiques d’hiver, jusqu’à la cérémonie de clôture. En outre, il est responsable de la définition de la stratégie de communication.

Réel contre virtuel – la façon d’avoir la meilleure interaction du monde réel et du monde virtuel

90 | Médias et communication

With the motto „Let the spark become the flame“, support for the „Salzburg 2010” project has already been won from the broad population and also from the sports federations. This „Olympic movement” in Austria should continue to be active after the bid has been awarded. The organisation of the Olympic Winter Games in Salzburg and in the Amadé and Kitzbühel/Tyrol regions is not only a matter for the entire population but also for the nearby provinces like Bavaria. Many presentations were held and are planned in the city of Salzburg and in the venue regions in order to inform the population about the course of preparations. Actively maintaining media relations is also natural in the planned venue regions.

Salzburg 2010

If Salzburg is awarded the bid, citizens will have the ongoing opportunity to keep themselves informed by means of an „open house” that will be held one evening each week at the OCOG office. Furthermore, information that is as extensive as possible will be distributed in collaboration with the city of Salzburg and the provinces of Salzburg, Tyrol and Styria. New media such as the Internet will also be used for information and dialogue. Internationally, most information will be conveyed through the media. In relation to this, regular press trips are planned for the world agencies accredited by the IOC in order to distribute information as widely as possible. In addition, work will be done with an international media distributor that will have the opportunity to spread the vision of Salzburg throughout the world. Internationally, the Internet is also tremendously important and therefore the Salzburg 2010 homepage will continue to be designed in three languages: English, French and German. All the desired information can be called up at this homepage. Moreover, with the assistance of the tourism associations, a great number of annual tourists in Austria will be informed about the Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games project in Salzburg; the tourism associations will also include the theme „Olympics” in their work abroad.

OCOG: structure of Communications function

When deciding upon structure, the most important thing is to follow the motto: „Structure must follow strategy”. The structure for the Communications function in Salzburg 2010 will therefore be the framework for the implementation of our communications strategy as described earlier. The structure must be the constructive way of deploying our resources across the Communications function in order to deliver our strategy successfully. This means that we will create the right mix of structural models such as: Functional vs. divisional – how we maintain a focused and specialised effort and still secure optimal coordination Centralised vs. decentralised – how can we best balance control and empowerment In-house vs. outsourcing – how can we get the benefits of both options Physical vs. virtual – how the virtual and physical world can interact in the best way

There will never be one structure that can create the right framework for every Communications function; however, the OCOG has based its plans for the structure of the Communications function on its experience as well as keeping in mind the four structural models. The Communications division will play an important part in planning and organising the Games. It is a matter of maintaining and cultivating the contact with and flow of information to local, regional and national media, inhabitants and decision-makers. This is one of the keys to success in the Olympic Winter Games. There will be a department of Communications in the OCOG. On the one hand, the Director of Communications will be involved in all important meetings and decisions; on the other hand, the Director will be the voice of the Olympic Winter Games to the outside world. It will be his duty to externally convey OCOG decisions starting from the path to the Olympic Winter Games to the closing ceremonies. In addition, he will be responsible for developing the communications strategy.

Media and communication | 91


Direction du COJO OCOG Management

Directeur de la Communication Head of Communications

Opérations médias Media Operations

Opérations presse Press Operations

Opérations du CPM / des centres des médias sur les sites MPC/Venue Media Centre Operations

Programmes éducatifs/programmes pour la jeunesse Youth/Education Programmes

Diagramme/Diagram 16.3.

La fonction Communication du COJO de Salzbourg/Salzburg OCOG Communications division

La fonction Communication du COJO de Salzbourg sera hiérarchisée en divers services.

The Salzburg OCOG will divide the Communications division into further subsections.

Le service assistance médias – ce service sera responsable du contact avec les médias nationaux et internationaux auxquels il sera chargé de communiquer les informations; il a lui aussi un rôle clef.

The media support division – this department will be responsible for contacting and forwarding information to national and international media, and therefore also holds a key position.

Les services opérations de presse et systèmes d’information doivent être mis sur pied en étroite concertation avec la fonction Communication pour pouvoir satisfaire au mieux les besoins et les attentes des représentants des médias. L’objectif est de fournir à la presse les meilleures conditions de travail.

The press operations and information systems divisions will work in close collaboration with the Communications department in order to fulfil all the requirements and expectations of media representatives in the best way possible. The goal here is to create the best working conditions possible for the media.

La conception de programmes éducatifs et de programmes pour la jeunesse en prélude aux Jeux Olympiques – de tels programmes doivent familiariser les enfants et les jeunes avec le concept des Jeux Olympiques et susciter leur enthousiasme.

Development of youth and education programmes in the sphere of the Olympic Winter Games – these programmes should inform children and young people about Olympic ideas and make them enthusiastic about the Olympic Winter Games.

Le contact avec le monde politique local, régional et national –le COJO aura un service spécialement chargé de cette relation qui oeuvrera en étroite collaboration avec la fonction Communication.

92 | Médias et communication

Contact with local, regional and national politicians – the OCOG will have a special department for this, which will work in close collaboration with the Communications division.

Salzburg 2010

Media and communication | 93


SALZBURG CENTRE

Arena I / Patinoire I VIENNA VIENNE

A1 AMADÉ KITZBÜHEL MUNICH

Arena III / Patinoire III

16.4.

Carte - l’emplacement du centre des médias - Salzbourg Map - Location of the Main Media Centre - Salzburg

1.2 1.8 1.3 1.9 1.15 1.3 1.4

1.14

1.6

1.1 1.7 1.6 1.13 1.10

2.0

1.12 1.11 1.13

1.5

N

0

250 mt

SALZBURG CENTRE

94 | Médias et communication

Salzburg 2010

1.

Centre des médias/Main Media Center

1.1

Foyer/Foyer

1.2

Bureaux des agences/MPC agency offices

1.3

CPM/MPC

1.4

CIRTV/IBC

1.5

ISB/ISB

1.6

UER/EBU

1.7

Bureaux ISB/ISB offices

1.8

Salle de rédaction/Editorial staff room

1.9

Conférence de press/Press conference

1.10

Radiodiffuseur hôte/Host broadcast

1.11

Contribution/Contribution

1.12

Distribution/Distribution

1.13

Liaison satellite montante/Sat uplink

1.14

Restaurant/Restaurant

1.15

CPM-agrandissement temporaire/MPC-temporary expansion

2.0

Hôtel/Hotel

Media and communication | 95


16.5.

CIRTV et CPM

16.5.

Le centre principal des médias (CIRTV / CPM) sera aménagé dans une structure existante, le palais des expositions de Salzbourg. Il s’agit d’un ensemble de bâtiments intégrés de 40,000 m2 avec 15 salles dont la hauteur libre est de 6 mètres. Toutes ces salles disposent dans leur plancher d’une gouttière pour câble de 50 x 50 cm et d’un câblage RNIS. Compte tenu de la superficie disponible sur le site, il sera possible de disposer de salles supplémentaires en installant des structures temporaires ou bien d’utiliser les espaces de remplacement qui seront nécessaires pour le maintien de l’activité salons et expositions pendant les travaux en vue des Jeux Olympiques (octobre à décembre 2009)

MPC/IBC

The Main Media Centre (IBC/MPC) will be housed in the existing Salzburg exhibition centre. The exhibition centre is a connected building complex of 40,000 m2 with15 halls each at a height of 6 m. All the halls are connected to cable boxes (50 x 50 cm) in the ground and wired with ISDN. With the available space on the property, the possibility exists for expansion either through building temporary halls or making substitute space available during the Olympic Winter Games construction phase (Oct 2009 - Dec 2009) in order to keep the exhibition operation running. Guarantees from the owners of the Salzburg Trade Fairs have been obtained and are documented in theme 18.

Les propriétaires des salons et expositions de Salzbourg ont donné leur garantie qui figure à la liste du thème 18.

16.6.

Utilisation post-olympique de CIRTV et CPM

16.6.

Aucune construction permanente nouvelle ne sera nécessaire pour le centre principal des médias. Toutes les constructions mentionnées au point 16.5 seront temporaires si tant est qu’il soit nécessaire de les ériger.

16.7.

Post-Olympic use of MPC/IBC

No permanent architectural measures have to be carried out for the Main Media Centre. In the event that the possible buildings referred to in point 16.5 are required, they are only temporary.

16.7.

Village(s) des médias

Media village(s)

As the accommodation in the entire „Olympic region” is qualitatively above, quantitatively sufficient, and especially offers better alternatives than the International Olympic Committee (IOC) has prescribed or expects, it is unnecessary to plan or build a special media village.

L’ensemble de la „région olympique“ dispose de possibilités d’hébergement suffisantes des points de vue qualitatif et quantitatif et surtout de possibilités supérieures à ce qu’exige et attend le Comité International Olympique (CIO); en conséquence, il ne sera pas besoin de prévoir et construire des villages nouveaux pour les médias.

There will be two media hotel clusters in the city of Salzburg, and thanks to their impressive location, they will meet all the needs and wishes of media representatives. With the shuttle transport plan, safe, fast and comfortable accessibility can be guaranteed to the venue sites, the MMC and the sub-centres.

La ville de Salzbourg offrira deux zones regroupant chacune plusieurs hôtels dont l’emplacement plaira et qui répondront à toutes les exigences et à tous les voeux des représentants des médias. Grâce au concept du transport par navettes confortables, il sera possible d’aller rapidement, et en toute sécurité, de ces zones hôtelières aux sites sportifs, au CPM et aux centres annexes des médias.

See chapter 13.

Voir chapitre 13.

16.8. 16.8.

Expérience de vos sociétés nationales de télévision, privées ou publiques

Sports L’ORF, la société autrichienne de radio et télévision, est une des toutes meilleures sociétés de télévision au monde pour la couverture des épreuves sportives. Au cours des années passées, l’ORF a été le radiodiffuseur hôte de toutes les grandes manifestations et d’autres événements et a souvent été primée pour ses images de ces manifestations. Par surcroît, les télévisions étrangères font souvent appel aux compétences des spécialistes de l’ORF. Ainsi, le radiodiffuseur hôte des Jeux Olympiques d’hiver de 2002 était venu aux

96 | Médias et communication

Championnats du monde de ski de St. Anton pour acquérir le savoir faire et l’expérience nécessaires à la retransmission des épreuves alpines. Lors de grandes manifestations comme les Jeux Olympiques ou les Championnats du monde de sports d’hiver, l’ORF est présente avec ses moyens techniques. Lors des Jeux Olympiques d’hiver de Salt Lake City, l’ORF a assuré plus de 300 heures de direct vers l’Autriche avec une équipe de 150 personnes.

Salzburg 2010

Experience of national private or public television companies

Sports In the area of sports, the Austrian Broadcasting Corporation (ORF) is actually one of the world’s top international television stations. In the past, ORF has taken part in all the major sporting events – sometimes in the role of host broadcaster – and it has been awarded numerous times for its coverage of these events. In addition, ORF specialists are often consulted by foreign TV stations as experts. Moreover, the host broadcaster of the 2002 Olympic Winter Games was, for instance, at the Alpine Ski Championships in St. Anton, in order to gain more expertise and experience in broadcasting the alpine competitions.

With large events such as the Olympic Winter Games, or the World Championships in winter sports, ORF is also represented by its own technology. With a crew of 150 people, ORF reported live to Austria from the Olympic Winter Games in Salt Lake City for over 300 hours.

Media and communication | 97


L’ORF assure la couverture de toutes les disciplines. Voici les points saillants de son travail ces dernières années.

En outre, l’ORF est déjà prévue comme radiodiffuseur hôte pour les Championnats du monde de hockey sur glace de 2005, en Autriche.

ORF universally covers all types of sports. Highlights from the last years include:

In addition, ORF has been assigned as the host broadcaster of the 2005 Ice Hockey World Championships in Austria.

Alpine Ski Championships at St. Anton 2001

Championnats du monde de ski alpin, St. Anton 2001

Other areas Championnats du monde de ski nordique, Ramsau 1999

Autres domaines

Nordic Ski Championships Ramsau 1999

Coupe du monde, Kitzbühel/Tyrol, Schladming (chaque année)

L’ORF ne compte pas parmi les sociétés de télévision les meilleures et les plus expérimentées au monde uniquement pour les sports; son expérience est grande dans d’autres domaines également.

World Cup: Kitzbühel/Tyrol, Schladming (annually)

Dans le domaine de la culture, l’ORF assure chaque année la retransmission dans le monde entier du célèbre concert du Nouvel An, à Vienne. Elle produit, entre autres, les images du festival de Salzbourg, du festival de Vienne et de Bregenz. Lors de ces retransmissions, elle utilise déjà de façon standard la technique HDTV (télévision haute définition). Chaque année, elle retransmet les images du bal de l’Opéra (Opernball), en direct de l’Opéra de Vienne.

The Four Hills Tournament in Bischofshofen and Innsbruck (annually)

Un des grands projets particuliers qu’a assuré l’ORF a été la visite du Pape en Autriche, dans le cadre de laquelle la société a mis en oeuvre 65 caméras et 7 cars régie. Enfin, l’ORF était chargée de la couverture des Oscars mondiaux du sport de 1999 à l’Opéra de Vienne avec l’élection du sportif du siècle.

ATP Tennis tournaments in Kitzbühel/Tyrol and Vienna

Toutes les autres épreuves de Coupe du monde de ski alpin en Autriche, y compris la finale de la Coupe du monde 2001/2002 Tournoi des quatre tremplins, Bischofshofen et Innsbruck (chaque année) Coupe du monde de combiné nordique, Ramsau Coupe du monde de biathlon, Hochfilzen Grand prix d’Autriche de Formule 1 (depuis 1997) Tournois de tennis de l’ATP, Kitzbühel/Tyrol, Vienne Tournois de tennis de la WTA, Linz, Vienne

All other alpine World Cup races in Austria including the World Cup Final in 2001/2002

The Ramsau Nordic Combined World Cup The Hochfilzen Biathlon World Cup The Formula 1 Grand Prix of Austria (since 1997)

WTA Tennis tournaments in Linz and Vienna

But ORF is not only one of the world’s top TV stations with great experience in the area of sports; it has also proven itself with a great deal of experience in other areas. In the area of culture, ORF is responsible for broadcasting the famous New Year’s concert from Vienna to the entire world; the Austrian broadcaster also produces and broadcasts the pictures from the Salzburg Festival, the Vienna Festival and the Bregenz Festival; HDTV technology is sometimes used as the standard in these broadcasts. Furthermore, ORF also annually broadcasts the Opera Ball from the Vienna State Opera House. A particularly large project was the Pope’s visit to Austria whereby ORF used 65 cameras and seven broadcast trucks. ORF was also the television station responsible for the 1999 World Sports Awards at the Vienna Opera House where the athlete of the Century was chosen.

Soccer: Champions League, UEFA Cup, international matches Figure skating – European Championships 2000 Vienna

Football: Ligue des champions, Coupe de l’UEFA, matchs internationaux

Snowboarding World Championships 2003 Kreischberg Championnats d’Europe de patinage artistique, Vienne 2000

Mountain Bike World Championships 2002 Kaprun

Championnats du monde de snowboard, Kreischberg 2003 Championnats du monde de VTT, Kaprun 2002

98 | Médias et communication

Salzburg 2010

Media and communication | 99


Le thème „la ville est une scène“ décrit une réalité qui offre des possibilités inédites et extraordinaires pour les cérémonies et les festivités. Un camp de jeunesse international permettra à ses participants de vivre l’esprit olympique. Le Festival d’hiver de Salzbourg proposera un programme culturel unique au monde où s’exprimeront la tradition autrichienne et des valeurs culturelles d’une grande noblesse.

Esprit olympique Olympism and culture

17.0.

„The city as a stage“ offers extraordinary and never before experienced opportunities for staging all the ceremonies and festivities. An international youth programme will bring the Olympic spirit to life. The Salzburg Winter Festival offers a unique cultural programme, which will be unique in the world and will convey Austrian traditions and strong cultural values.

Salzburg 2010


17.1.

Programme de communication et d’éducation

L’intégration de la philosophie olympique dans les programmes scolaires est déjà une longue tradition en Autriche. Il est prévu un concept pour les écoles et les universités qui est déjà en cours d’élaboration avec la haute école spécialisée de Salzbourg: par la présentation de la ville candidate de Salzbourg, il fera connaître les idéaux olympiques et il sensibilisera ainsi la population. Dans le cadre de ce projet sont prévus des exposés et des présentations, mais aussi des concours, des projets Internet et des ateliers de travail. Toutes les possibilités doivent être utilisées pour que tout spécialement les enfants et les jeunes abordent le thème des Jeux Olympiques d’hiver. En outre, il y aura une collaboration avec le programme Socrates, un projet international bénéficiant du soutien de l’UE et destiné aux élèves des écoles primaires et des collèges. Il a également pour thème principal les Jeux

17.1.

Olympiques d’hiver et comme participants les scolaires et enseignants des écoles d’Autriche, d’Allemagne, d’Espagne, du Portugal et de Grèce. Les contributions à ce thème vont être collectées au cours des 3 ou 4 prochaines années, puis elles feront l’objet d’une présentation commune. Toutes les informations vont être préparées en fonction des besoins spécifiques des groupes cibles pour éveiller l’enthousiasme de tous les secteurs de la population pour le projet olympique et pour présenter l’esprit et le Mouvement Olympique. Salzbourg 2010 travaille déjà à la diffusion des idéaux olympiques et, dès que possible, mais au plus tard à partir des Jeux Olympiques d’hiver de 2006, élaborera activement puis lancera un projet pour les écoles. Ce projet permettra de faire pénétrer la philosophie du Mouvement Olympique dans le coeur et dans l’esprit des habitants de l’Autriche.

Austrian schools have a long-standing tradition of integrating the Olympic philosophy into their educational programmes. The bid committee is already working with Salzburg Technical College on a new project to disseminate news and information to schools and colleges about Salzburg’s treatment of the Olympic ideals. In addition to the presentations and lectures that this will involve, there will also be Internet projects and workshops. Every opportunity will be taken to get children and young people interested in the Olympic Winter Games. In addition, there will be collaboration with the „Socrates“ project, an international project for schools promoted by the EU. The central theme here is also the Olympic Winter Games and it will involve students and teachers from schools

17.2. 17.2.

Communications and educational programme in Austria, Germany, Spain, Portugal and Greece. Contributions for this will be gathered in the next three to four years and then jointly presented. All information will be prepared for specific target groups in order to awaken enthusiasm for the Olympic project, understanding of the Olympic spirit and the Olympic movement in all areas and segments of the population. Salzburg 2010 is already working on spreading and proclaiming the Olympic ideals and it will initiate and intensively work on special „school projects” as soon as possible, at the latest by the 2006 Olympic Winter Games, in order to establish the Olympic movement deep in the hearts and minds of the Austrian population.

Olympic Winter Games cultural programme

Programme culturel des Jeux Olympiques d’hiver

L’association de la culture et du sport est une réalité quotidienne à Salzbourg. Les Jeux Olympiques d’hiver de Salzbourg voudront montrer la fascination qu’exercent les performances de haut niveau, que les planches soient une paire de skis ou le plancher d’une scène. Il n’y aura pas de difficultés à comprendre les athlètes ou la musique car cette fascination est la seule langue qui ne connaisse pas de frontières.

été entièrement rénovée s’appellera „la maison de Mozart“. Les plus grands chefs-d’oeuvre de ce compositeur important y seront interprétés. Salzbourg n’est pas seulement un musée des beaux-arts, mais elle exprime la diversité de sa culture dans la vie quotidienne en faisant du sport et en vivant par l’art. Salzbourg offre des conditions idéales pour soutenir et promouvoir ces deux faces de la vie et du patrimoine culturel.

Les conflits de génération sont faciles à résoudre car la région olympique voit surgir, depuis des siècles, une musique pour tous les âges et toutes les circonstances de la vie.

Le stade unique en son genre, conçu pour enjamber la rivière Salzach et destiné aux cérémonies d’ouverture, de clôture et de remise des médailles offrira un point de vue à couper le souffle sur la vieille ville de Salzbourg, un site inscrit sur la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, et sur les montagnes environnantes.

Etablir un lien entre le sport et la culture est une chose importante pour Salzbourg. Salzbourg est connue mondialement pour ses festivals de Pâques et d’été, des manifestations de la plus haute qualité culturelle. Pour la première fois de l’histoire olympique, et uniquement à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, sera organisé un festival d’hiver. Cette manifestation culturelle coïncidera avec les Jeux Olympiques d’hiver; elle sera l’expression concrète de la réunion de la culture et du sport. Les „Salzburger Festspiele“, le festival de Salzbourg, le théâtre de Salzbourg, le „Mozarteum“ et les deux orchestres, l’orchestre du Mozarteum et la Camerata seront honorés de proposer leurs meilleurs spectacles et leur meilleure musique aux visiteurs du monde entier. Lors de ce festival, les opéras italiens de Rossini à Puccini seront présentés sur la scène du „Landestheater“ de Salzbourg. L’Orchestre Philharmonique de Vienne interprétera la 9ième symphonie, „l’Hymne à la joie“ de Beethoven, dans la plus grande des salles du festival de Salzbourg. La „Kleines Festspielhaus“, qui aura, d’ici là,

100 | Esprit olympique

Le programme culturel des Jeux Olympiques d’hiver démarrera en 2006, avec l’année Mozart, le 250ième anniversaire de la naissance de Wolfgang Amadeus Mozart, et se poursuivra avec des thèmes différents en 2007, 2008 et 2009 jusqu’au programme culturel des Jeux Olympiques d’hiver et des Jeux Paralympiques d’hiver. Le programme culturel lors des Jeux Olympiques d’hiver et des Jeux Paralympiques d’hiver comprendra, d’une part, les „Winterfestspiele“, le festival d’hiver de Salzbourg, et, d’autre part, un large éventail de spectacles culturels allant de la musique à la danse en passant par l’expression moderne.

Salzburg 2010

The symbiotic relationship between sports and culture is part of daily life in Salzburg. The Salzburg Olympic Winter Games want to share the thrill that comes from watching peak performances, regardless of whether the „wooden boards” to success are a pair of skis or a theatre stage. There will be no difficulties in understanding either the athletes or the music, as music is the only language without borders. Generational conflicts are easy to overcome because music has been part of the Salzburg „Olympic region” for centuries and in every age group. Creating connections between sports and culture is important to Salzburg. Salzburg is world-famous for the annual Easter and Summer festivals, events of the highest cultural standard. For the first time in Olympic history, and only for the 2010 Olympic Winter Games, a winter festival, the „Winterfestspiele” will be held. This cultural event would coincide with the Olympic Winter Games, achieving the vision of bringing together culture and sports.

living through art. Salzburg offers the ideal conditions for supporting and promoting humanity and cultural heritage. The unique stadium designed to bridge the Salzach river – to be created for the opening, closing and medal ceremonies – will offer a breathtaking view of the Salzburg historical city centre, which has been declared a „World Cultural Heritage Site” by UNESCO, and the nearby mountains. The Olympic Winter Games cultural programme will start in the Mozart year 2006 – in celebration of Wolfgang Amadeus Mozart’s 250th birthday – and be developed thematically in the years 2007, 2008 and 2009 right up to the cultural programme that will take place during the Olympic Winter Games and the Paralympic Winter Games. The cultural programme during the Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games will include the Salzburg „Winter Festival” and will also offer spectators a broad range of cultural performances from music to dance to modern themes.

The „Salzburger Festspiele” or Salzburg Festival, the Salzburg Theatre and the „Mozarteum”, as well as the two worldrenowned orchestras, the Mozarteum Orchestra and the Camerata, would consider it an honour to perform to the best of their ability for guests from all over the world. During this festival Italian operas from Rossini to Puccini will be presented on the stage of the Salzburg „Landestheater”. The Vienna Philharmonic Orchestra will play Beethoven’s 9th Symphony „Ode to Joy” in the larger of the two Salzburg Festival halls. The smaller one, the „Kleines Festspielhaus”, by then newly constructed and named the „House for Mozart” will see performances of the greatest masterpieces of this important composer. But Salzburg is not simply a museum of art. Salzburg expresses its vital and versatile culture in daily life, through all those participating in sports and

Olympism and culture | 101


17.3.

Budget total du programme culturel et des cérémonies d’ouverture et de clôture

En Autriche, et tout spécialement à Salzbourg, la culture revêt une importance particulière. Le budget pour l’ensemble du programme culturel, cérémonies, d’ouverture et de clôture comprises, a été fixé à 43 millions de dollars US (frais de construction du stade olympique inclus). Les cérémonies d’ouverture et de clôture, ainsi que les cérémonies quotidiennes de remise des médailles auront lieu au stade olympique qui couvrira la Salzach, d’une rive à l’autre. Salzbourg, la ville inscrite sur la liste du patrimoine culturel

mondial de l'UNESCO, avec ses places et ses palais historiques, deviendra la scène du Mouvement Olympique. Les cérémonies d’ouverture et de clôture seront conçues par des artistes de renommée nationale et internationale qui tiendront compte de la culture et de la tradition autrichiennes en intégrant des éléments typiques du pays et de la région. Les cérémonies quotidiennes de remise des médailles comporteront, elles aussi, des éléments culturels particuliers qui illustreront la diversité des tendances culturelles en Autriche et en Europe.

17.3.

Overall budget for cultural programme and opening and closing ceremonies

Culture in Austria, and especially in Salzburg, is greatly valued. The overall cultural programme, including the opening and closing ceremonies, has been budgeted at US$ 43 million (including construction costs for the Olympic Stadium).

Famous national and international artists will create the opening and closing ceremonies incorporating Austria’s tradition and culture, along with elements typical to this province and region. The programme will also include a special cultural element in the daily medal ceremonies, which will depict cultural diversity and cultural movements in Austria and Europe.

The opening and closing ceremonies, and the daily medal ceremonies, will take place in the Olympic Stadium above the Salzach. The World Cultural Heritage city of Salzburg with its historical places and palaces will all become a stage for the Olympic movement.

Arch. Holzbauer & Partner - Vienna

17.4.

Stade des cérémonies d’ouverture et de clôture

Le stade des cérémonies d’ouverture et de clôture et des cérémonies de remise des médailles aura pour thème „la ville est une scène“ et sera construit entre deux ponts de la Salzach (voir carte 17.4). De là, les spectateurs auront une vue unique et inoubliable, le regard portera directement sur les coulisses de la vieille ville baroque célèbre de Salzbourg

102 | Esprit olympique

17.4.

avec sa forteresse de Hohensalzburg. Le stade olympique, où pourront prendre place 25,000 personnes, se trouve à quelques petites minutes à pied de l’hôtel prévu pour le CIO et du centre baroque de la cité. Il favorisera une extraordinaire ambiance d’hiver.

Salzburg 2010

Stadium for the opening and closing ceremonies

The stadium for the opening and closing ceremonies, and for the medal ceremonies, will be constructed over the Salzach river (see map 17.4) with the motto: „The city as a stage”. The view offered to the spectator from here is unique and unforgettable with the backdrop being Salzburg’s old

Baroque city with the towering Fortress Hohensalzburg as its crown. The Olympic Stadium, which will have seating for 25,000 visitors is only a few minutes walking distance from the proposed IOC hotel and from the Baroque centre of the city, and will create a memorable winter spectacle.

Olympism and culture | 103


17.4.

Plan général cérémonies/General plan ceremonies Salzbourg/Salzburg

La construction fera appel à des éléments préfabriqués qui seront assemblés en l’espace de 2 mois. L’ensemble des travaux de construction, qui comprend la mise en place de piliers sur les bords ou les rives du cours d’eau, sera de 6 mois. Les travaux n’endommageront pas l’alignement d’arbres des deux côtés de la rivière. En outre, la scène, avec des dimensions moindres, pourrait servir de site de spectacle pour le festival de Pâques et pourrait donc être conservée jusqu’à cette manifestation. Dans le cas contraire, elle pourrait être démontée rapidement à la fin des Jeux Olympiques d’hiver, sans laisser de traces.

Pour donner au plus grand nombre de spectateurs et de visiteurs la possibilité de vivre de très près les festivités, la rive de la Salzach, le long de la Kaipromenade sera convertie en une salle de spectacle pour le public en général.

tte e la d ue ho ntre sil e tre u c en e d tt yc Cit oue h Sil

The prefabricated stages can be erected within two months. The total construction time, which includes placing the foundation supports on the edges of the river, or riverbanks, would be 6 months. The construction would not impair or damage the tree avenues on either side of the river. In addition to this, the stage would be suitable as a performance space for the Easter Festival – on a smaller scale – and could remain for this period. Otherwise, it could be taken down immediately after the Olympic Winter Games.

≈ le

vil

In order to give as many people as possible the opportunity to experience the celebrations firsthand, the banks of the Salzach along the Kai promenade will be used as a spectator area for the general public. Here, all Olympic enthusiasts can

Les passionnés des Jeux Olympiques d’hiver pourront voir le spectacle d’une faible distance en achetant des billets à tarif modique (places debout). Grâce à ce concept, jusqu'à 40.000 visiteurs peuvent participer activement aux cérémonies d'ouverture et de clôture. Pour le plaisir des visiteurs, les places de la vieille ville seront le théâtre de spectacles supplémentaires sur l’ensemble des thèmes olympiques. Toutes les cérémonies seront diffusées en direct sur écran vidéo géant. Les montagnes de la ville feront partie du spectacle pour compléter le concept „la ville est une scène“. Un grand feu d’artifice sur la forteresse de Hohensalzburg sera le point d’orgue des cérémonies. Ainsi, beaucoup auront la chance de suivre le programme et de se laisser envahir et emporter par l’esprit olympique.

watch the spectacle from only a short distance away (standing places/non-seats) with reasonably priced admission tickets. Due to this concept up to 40,000 visitors can actively participate at the opening and closing ceremonies. Visitors will also be entertained in the squares of the historical city centre with shows based on Olymic themes. All the ceremonies will also be broadcasted live on large video walls. The city mountains will also be incorporated in the spectacle, rounding out the concept of the „city as a stage”. The highlight of the ceremonies will be a large fireworks display on the Hohensalzburg Fortress. Thus, many people will be given the opportunity to see the programme and be inspired and enthralled by the Olympic Spirit.

Old town Salzburg Vieille Ville de Salzbourg

104 | Esprit olympique

Salzburg 2010

Olympism and culture | 105


17.5.

Camp de jeunesse

Si Salzbourg est choisie, le comité de candidature organisera un camp pour la jeunesse du monde entier pendant toute la durée des Jeux Olympiques d’hiver et des Jeux Paralympiques d’hiver. Le camp international de jeunesse est un élément de la Charte Olympique. Outre diverses activités, il a pour objectif de promouvoir la compréhension du Mouvement Olympique et de constituer un lieu de rencontre et de convivialité. Dans le cadre des Jeux Olympiques, il faut que les jeunes aient la possibilité de se laisser inspirer tant par le sport que par la musique, dans une atmosphère de paix.

17.5. Le concept général du camp de jeunesse des Jeux Olympiques comprend les éléments suivants: - Le sport et la culture sont les aspects les plus importants de chacune des activités. - Les jeunes doivent avoir la possibilité de vivre de très près et au plus haut niveau la musique et le sport. - L’encadrement est assuré par des étudiants de musique et des espoirs sportifs.

Youth camp

If Salzburg is awarded the Olympic Winter Games, the OCOG will organise an international youth camp for the young people from all parts of the world for the duration of the Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games. The international youth camp is a part of the Olympic charter; its goal is to promote understanding of the Olympic movement and to create a place for meeting one another. Within the framework of the Olympic Games, the young people should have the opportunity to be inspired by both the sports and by the music in the spirit of freedom.

- Les „jeunes amis des festivals de Salzbourg“ participent au camp. Un camp international de jeunesse à Salzbourg se caractérisera par la présence de différents points d’attraction pour les jeunes: Mozarteum, Landestheater et palais des congrès de Salzbourg, par exemple. Des camps de moindre importance sont aussi prévus dans les régions d’Amadé, de Kitzbühel/Tyrol et à Schönau a. Königssee. Ici les jeunes se rencontreront dans des centres communautaires.

- Les jeunes visitent les sites sportifs olympiques en plein air et en salle pour en découvrir les coulisses. - Un concours est organisé parmi les participants du camp avec pour premier prix la possibilité de défiler avec les athlètes lors de la cérémonie de clôture.

Les jeunes de tous les coins du monde pourront se loger dans différents établissements comme les foyers de jeunes, les auberges de jeunesse, les pensions, etc. qui sont déjà utilisés par des groupes importants, à l’occasion des cours de ski, des classes de neige ou des voyages scolaires à Salzbourg.

- Le troisième pilier du concept salzbourgeois, l’environnement, occupe une place particulière dans le camp de jeunesse. Les jeunes de tous les continents doivent pouvoir s’initier aux disciplines des sports d’hiver dans un environnement intact: patinage sur les lacs, luge sur des pistes naturelles, promenades en raquettes, escalade sur glace.

Environ 400 jeunes entre 15 et 20 ans pourront participer au programme culturel et sportif international. La langue officielle du camp de jeunesse sera l’anglais.

- Les jeunes peuvent apporter leur concours en faisant acte de bénévolat lors de diverses manifestations, dans différents domaines.

Le camp de jeunesse se tiendra parallèlement aux Jeux Olympiques d’hiver (5 au 21 février) et aux Jeux Paralympiques d’hiver (4 au 13 mars). Les participants viendront des pays qui enverront des athlètes aux Jeux Olympiques d’hiver et aux Jeux Paralympiques d’hiver.

Grâce à l’organisation d’un camp de jeunesse, les jeunes peuvent s’intégrer aux Jeux olympiques d’hiver à la fois dans le cadre des épreuves sportives, mais aussi en dehors de ce cadre.

Youth camps will be arranged at various locations in the city of Salzburg such as the Mozarteum, the Landestheater and the Salzburg Congress Centre. Smaller youth camps are planned in the Amadé region, in Kitzbühel/Tyrol and in Schönau am Königssee. Here, the young people will meet in community centres. Young people from all parts of the world will be offered a variety of accommodation including youth centres, youth hostels and bed & breakfasts, which are already being used for large groups during ski courses, on winter sports weeks, or on city excursions. About 400 young people between the age of 15 and 20 years will be able to participate in the international sports and cultural programme. The official language of the youth camps will be English. The youth camps will take place during the Olympic Winter Games from February 5 to 21 and during the Paralympic Winter Games from March 4 to 13.

The rough plan for the Olympic youth camp includes the following points: - Sports and culture are the focus of each activity. - Young people should be given the opportunity to experience sports and music firsthand at the highest level. - Hosting by music students and junior athletes. - Inclusion in the „Young friends of the Salzburg Festival“ programme. - Visiting indoor und outdoor Olympic Sports Venues with a look „behind the scenes”. - Competition among youth camp participants with the top prize being an invitation to march in the closing ceremonies together with the athletes. - The third pillar of the Salzburg concept, the environment, will also have a special place in the youth camp. Young people from all the continents will be able to try winter sports in natural surroundings rather than in artificial settings, for instance: ice skating on a lake, sledding in the woods, snow shoeing, ice climbing in the mountains. - Young people can also assist the volunteers in various events and in different areas.

With the setting up of a youth camp, the young people can be jointly connected to – but also away from – the sporting events of the Olympic Winter Games.

Participants will come from those countries sending athletes to the Olympic Winter Games and the Paralympic Winter Games. Costs for the youth camps will be divided as follows:

Les coûts du camp de jeunesse seront partagés comme suit:

- 50 % will be taken on by the OCOG. - 25 % by the NOCs of the countries from which the participants in the youth camps come. - 25 % by participants themselves.

- 50 % à la charge du COJO. - 25 % à la charge des CNO des pays dont viendront des participants au camp. - 25 % à la charge des participants.

Costs will be kept as low as possible through subsidies in the context of promoting youth and supporting operations, by sports associations, etc.

Il sera fait en sorte que les coûts soient les plus faibles possible grâce à des subventions dans le cadre de l’aide à la jeunesse et grâce au concours d’entreprises, de fédérations sportives, etc.

106 | Esprit olympique

Salzburg 2010

Olympism and culture | 107


Garanties Guarantees

18.0.

Salzburg 2010


18.1.

Garanties

18.1.

List of guarantees

Guarantees

List of guarantees

Ref.

Question

Objet de la garantie

Fournie par

Ref.

Question

Objet de la garantie

Fournie par

18.1.

1.2.

Support

Gouvernement fédéral Président de la République fédérale Sénat Tous les 4 groupes parlementaires Gouvern. de la province de Salzbourg Gouvern. de la province du Tyrol Gouvern. de la province de la Styrie Ville de Salzbourg Région de Berchtesgaden

18.1.

1.2.

Support

Federal Government Federal President Federal Council All 4 parliament parties Provincial Government of Salzburg Provincial Government of Tyrol Provincial Government of Styria City of Salzburg Region of Berchtesgaden

18.2.

1.10.

Soutien

Communes abritant les sites

18.2.

1.10.

Support

Venue municipalities

18.3.

2.1.1.

Engagement formel de satisfaire aux obligations, respect de la Charte Olympique et du contrat de ville hôte

Gouvernement fédéral

18.3.

2.1.1.

Covenant of fulfilment of obligations with respect to the Olympic Charter and the Host City Contract

Federal Government

18.4.

2.1.2.

Engagement formel de satisfaire aux obligations, respect de la Charte Olympique et du contrat de ville hôte

Gouvern. de la province de Salzbourg Gouvern. de la province du Tyrol Gouvern. de la province de la Styrie Ville de Salzbourg Région de Berchtesgaden Communes abritant les sites

18.4.

2.1.2.

Covenant of fulfilment of obligations with respect to the Olympic Charter and the Host City Contract

Provincial Government of Salzburg Provincial Government of Tyrol Provincial Government of Styria City of Salzburg Region of Berchtesgaden Venue municipalities

18.5.

2.2.1.

Représentation de la ville candidate par le comité de candidature et délégation de pouvoirs pour la signature des contrats et des engagements

Autorités municip./maire de Salzbourg

18.5.

2.2.1.

Representation of the Candidate City by the bid committee and delegations of authority to sign contracts and undertakings

City authorities / Mayor of Salzburg

18.6.

2.3.

Mesures légales nécessaires pour faciliter la protection des marques olympiques

Gouvernement fédéral

18.6.

2.3.

Necessary legal measures to facilitate the protection of Olympic brands

Federal Government

18.7.

3.1.

Liberté de réaliser des activités olympiques

Ministère fédéral de l’Economie et du Travail

18.7.

3.1.

Freedom to perform Olympic functions

Federal Ministry of Economics and Labour

18.8.

3.3.

Importation, utilisation et exportation de biens

Ministère fédéral des Finances

18.8.

3.3.

Import, use and export of goods

Federal Ministry of Finance

18.9.

4.6.

Réalisation des travaux dans le respect des plans d'urbanisme et de la législation en matière de protection de l'environnement

Ministère fédéral de l’Agriculture, de la Forêt, de l’Environnement et de la Gestion des ressources en eau/Autorités concernées

18.9.

4.6.

Compliance of work with town planning and environmental protection legislation

Federal Ministry of Agriculture, Forestry, Environment and Water Management/Authorities concerned

18.10.

5.1.

Garanties financières

Gouvernement fédéral Propriétaires des sites sportifs

18.10.

5.1.

Financial guarantees

Federal Government Venue sites owners

18.11.

5.2.

Contrôle des prix

Autorités concernées Hôteliers

18.11.

5.2.

Price control

Authorities concerned Hotel operators

18.12.

6.1.1.

Accord de programme commun de marketing

Comité de candidature et CNO autrichien Fédérations sportives nationales

18.12.

6.1.1.

Joint Marketing Programme Agreement

Bid committee and NOC All national sports federations

18.13.

6.2.1.

Législation concernant la mercatique insidieuse (ambush marketing) (a) Adoption effective des lois qui garantissent la protection des marques olympiques et celle des sponsors du CIO (b) Législation protégeant contre la mercatique insidieuse et contre la vente à la sauvette, permettant de contrôler les espaces publicitaires et de contrôler l'espace aérien pendant la durée des Jeux

18.13.

6.2.1.

Legislation concerning ambush marketing (a) guaranteeing laws which ensure the protection of Olympic brands and ICO sponsors (b) law for protection from ambush marketing, street vending, control of advertising space, control of airspace during the Games

18.14.

6.2.2.

Gouvernement fédéral/CNO autrichien Ministère fédéral des Transports, de l’Innovation et de la Technologie

Contrôle des espaces publicitaires (a) publicité à l'extérieur (b) publicité sur les transports publics c) espaces publicitaires à l'aéroport

Propriétaires des espaces publicitaires Propriétaires des espaces publicitaires Aéroport de Salzbourg

18.14.

6.2.2.

Federal Government/NOC Federal Ministry of Transport, Innovation and Technology

Control of advertising space (a) outdoor advertising (b) advertising on public transport (c) advertising space at the airport

Owners of advertising space Owners of advertising space Salzburg Airport

18.15.

6.4.9.

Programme de pièces commémoratives

Münze Österreich AG

18.15.

6.4.9.

Coin programme

Austrian Mint (Münze Österreich AG)

18.16.

6.4.10.

Loterie - programme et déficit

Société Österreichische Lotterien GmbH

18.16.

6.4.10.

Lottery – programme and shortfall

Austrian Lotteries Ltd.

18.17.

7.1.2.

Aucune autre manifestation ou épreuve ne doit se tenir pendant la semaine qui précède les Jeux, pendant les Jeux et pendant la semaine qui suit les Jeux

Ville de Salzbourg

18.17.

7.1.2.

No other meeting or event to be held during the Olympic Winter Games, one week before or one week after the Games

City of Salzburg

18.18.

7.8.

Utilisation des sites de compétition

Fédérations sportives internationales

18.18.

7.8.

Use of competition venues

International sports federations

18.19.

8.1.

Contrôle les droits commerciaux sur les sites de compétiton et les sites de manifestations

Propriétaires des sites sportifs

18.19.

8.1.

Control of commercial rights in competition and non-competition venues

Owners of venue sites

18.20.

8.3.

Financement des travaux

Gouvernement fédéral Province de Salzbourg Province du Tyrol Ville de Salzbourg

18.20.

8.3.

Financing of work

Federal Government Province of Salzburg Province of Tyrol City of Salzburg

18.21.

9.11.3.

Financement de l’organisation des Jeux Paralympiques

Gouvernement fédéral

18.21.

9.11.3.

Financing of the organisation of the Paralympic Games

Federal Government

18.22.

10.7.

Choix et usage du site de construction du village olympique

Commune de Wals

18.22.

10.7.

Choice and use of the site for the construction of the Olympic Village

Municipality of Wals

18.23.

10.8.

Financement de la construction du village olympique et éventuelles subventions gouvernementales

Comité de candidature/COJO

18.23.

10.8.

Financing of the construction of the Olympic Village, and any government subsidies

Bid committee/OCOG

18.24.

10.9.

Autorisation d'utiliser l'immobilier existant pour le village olympique

Ministère fédéral de la Défense Chemins de fer de montagne de Kitzbühel/Tyrol Autorités concernées

18.24.

10.9.

Authorisation to use existing property for the Olympic Village

Federal Ministry of National Defence Kitzbühel/Tyrol mountain railways Authorities concerned

Toutes les garanties énumérées sont à disposition.

All listed guarantees are provided.

Tableau 18.1.

Table 18.1.

108 | Garanties

Garanties

Salzburg 2010

Guarantees

Guarantees | 109


List of guarantees

List of guarantees

Ref.

Question

Objet de la garantie

Fournie par

Ref.

Question

Objet de la garantie

Fournie par

18.25.

10.11.1.

Règlement des frais de voyage par le COJO

Comité de candidature/COJO

18.25.

10.11.1.

Payment of travel costs by the OCOG

Bid committee/OCOG

18.26.

11.2.2.

Réalisation des investissements médicaux nécessaires

Ministère fédéral de la Sécurité et des Générations Autorités concernées

18.26.

11.2.2.

Completion of necessary medical investments

Federal Ministry of Social Security and Generations Authorities concerned

18.27.

12.10.

Mesures à prendre pour garantir le déroulement paisible des Jeux

Ministère fédéral de l’Intérieur

18.27.

12.10.

Measures to be taken to ensure the peaceful holding of the Games

Ministry of the Interior

18.28.

12.11.

Mesures à prendre pour garantir le déroulement paisible des Jeux

Autorités concernées

18.28.

12.11.

Measures to be taken to ensure the peaceful holding of the Games

Authorities concerned

18.29.

13.2. 13.3.

Disponibilité et tarifs des chambres et de l'hébergement pendant les Jeux

Hôteliers

18.29.

13.2. 13.3.

Availability and prices of rooms and accommodation during the Olympic Games

Hotel operators

18.30.

13.2.2.

Achèvement des infrastructures à construire pour l'hébergement

-

18.30.

13.2.2.

Completion of accommodation infrastructure to be built

-

18.31.

14.1. 14.3. 14.4. 14.5. 14.6.

Infrastructures nécessaires pour les transports

Ministère fédéral des Transports, de l’Innovation et de la Technologie Province de Salzbourg

18.31.

14.1. 14.3. 14.4. 14.5. 14.6.

Necessary transport-related infrastructure

Federal Ministry of Transport, Innovation and Technology Province of Salzburg

18.32.

15.5.

Attribution des radiofréquences

Ministère fédéral des Transports, de l’Innovation et de la Technologie Secrétariat d'Etat à la Poste et aux télécommunications

18.32.

15.5.

Allocation of radio frequencies

Federal Ministry of Transport, Innovation and Technology Regulating authorities for Telecommunications, Technology and Post

18.33.

15.6.

Réservation gratuite des fréquences attribuées pour la Famille Olympique

Comité de candidature/COJO

18.33.

15.6.

Free reservation of frequencies allocated to the Olympic Family

Bid committee/OCOG

18.34.

16.5

Utilisation ou construction du CPP et du CIRTV

Propriétaire SAZ

18.34.

16.5

Use or construction of the MPC and IBC

Owners of SAZ

18.35.

16.7

Utilisation ou construction du (des) village(s) des médias (zones hôtelières)

-

18.35.

16.7

Use or construction of media village(s) (hotel clusters)

-

Toutes les garanties énumérées sont à disposition.

All listed guarantees are provided.

Tableau 18.1.

Table 18.1.

110 | Garanties

Garanties

Salzburg 2010

Guarantees

Guarantees | 111


Conclusion

Conclusion

Nous espérons que le présent document aura pu démontrer de façon convaincante l’aptitude de Salzbourg à planifier, organiser et accueillir des Jeux Olympiques d’hiver spectaculaires. L’expérience considérable de Salzbourg a joué un rôle inestimable dans la mise au point du programme sportif. Grâce à sa position au coeur des Alpes et à sa riche expérience de l’organisation d’épreuves internationales de sports d’hiver, Salzbourg est en mesure de proposer des sites olympiques tout aussi spectaculaires que son propre cadre cosmopolite. Outre le stade principal qui recouvrira temporairement la rivière gelée, au coeur de la ville, et sera la structure la plus spectaculaire jamais vue, les nouveaux sites polyvalents qui seront érigés à Salzbourg pour accueillir les sports de glace resteront, pendant de nombreuses années après les Jeux, un héritage durable dont profiteront la ville et ses visiteurs. Tout comme les Jeux Olympiques d’hiver, les Jeux parallèles – les Jeux Paralympiques d’hiver – revêtiront une dimension nouvelle à Salzbourg. Après avoir eu la possibilité d’accueillir, par deux fois, les Jeux Paralympiques d’hiver, à Innsbruck en 1984 et 1988, les Autrichiens connaissent bien les besoins de cette manifestation très particulière. En fin de compte, ce sont les athlètes qui sont au coeur des Jeux Olympiques d’hiver et des Jeux Paralympiques d’hiver. Les organisateurs des Jeux de Salzbourg veilleront à ce que les athlètes soient logés le mieux possible; en aménageant trois villages olympiques distincts, ils garantiront qu’aucun athlète n’aura plus de 20 minutes de trajet pour se rendre aux entraînements ou aux compétitions.

mesures de sécurité les plus rigoureuses pour les athlètes, les officiels, les spectateurs et les Familles Olympiques et Paralympiques. Grâce à la compacité de la région olympique où les sites sont tous réunis dans un rayon de 80 km, assurer la sécurité sera plus simple et considérablement plus facile à gérer. Le transport entre les sites olympiques sera rapide et performant. Les réseaux ferroviaire et autoroutier modernes de la région feront l’objet de nouvelles améliorations avant l’année 2010 dont profiteront, là encore, les futures générations d’Européens. Salzbourg, la cité internationale au coeur des Alpes, est aussi un centre d’excellence technologique, la „silicon valley“ des sports d’hiver. La technologie et l’infrastructure de télécommunication existante dans la région feront des Jeux Olympiques d’hiver de Salzbourg les premiers „Jeux de la fibre optique“. La passion de l’Autriche pour les sports d’hiver, la beauté et la majesté de ses sites historiques et son savoir-faire reconnu dans l’organisation de manifestations internationales sont les garants que littéralement des milliards de personnes, dans le monde entier, seront captivées par les Jeux Olympiques d’hiver à Salzbourg et y trouveront une source d’inspiration.

Bienvenue à la „The Sound of Winter Sports“!

„Pays le plus sûr au monde“, l’Autriche est toutefois parfaitement consciente de la nécessité de mettre en place les

112 | Conclusion

Salzburg 2010

We hope that this document has clearly and convincingly shown that Salzburg is able to plan, manage and host most spectacular Olympic Winter Games. Salzburg’s immense experience has been of greatest value in the development of the sports programme. Due to Salzburg’s position as an international city at the centre of the Alps and the wealth of experience in organising international Winter sports events, Salzburg offers spectacular venues for the Olympic Winter Games. The temporary main stadium, straddling the frozen river in the very heart of the city, will visually be the most straddling the frozen river in the very heart of the city, will visually be the most captivating ever seen. New multi-purpose venues will be built in the city for ice sports, a legacy for the city and for its visitors for many years after. In the same way that the Olympic Winter Games would be raised to a new level in Salzburg, so would the parallel Games – the Paralympic Winter Games. Having hosted two previous Paralympic Winter Games in Innsbruck in 1984 and 1988, Austrians are well versed in the needs of this very special event. Ultimately for both the Olympic Winter Games and the Paralympic Winter Games it is the athletes who are at their heart. The Salzburg Games will ensure that the accommodation needs of all the athletes will be entirely satisfied. By developing three separate athletes villages, the Salzburg organisers will ensure that no athlete will need to travel for more than 20 minutes in order to practise or compete.

nature of the Olympic sites, all within an 80 km radius, will make this task much easier and eminently more manageable. Transportation between all the Olympic sites will be swift and efficient and the region’s modern highway and railroad systems will be further enhanced prior to 2010, leaving a another legacy for the people of Europe. Salzburg, the international city at the heart of the Alps, is also a centre of excellence in the field of technology and the ‘silicon valley’ of the winter sports business. The technology and infrastructure, which currently exists in terms of telecommunications, will enable the Salzburg Olympic Winter Games to be the first „Fibreoptic Games”. Austria’s passion for winter sports, the beauty and grandeur of its historic sites and its acknowledged expertise in the organisation of international events, will ensure that the Salzburg Olympic Winter Games will captivate and inspire literally billions of people around the globe.

Welcome to „The Sound of Winter Sports“!

As „the world’s safest country”, Austria is nevertheless deeply aware of the requirements to provide all athletes, officials, spectators and the entire Olympic and Paralympic Families with the most stringent security arrangements. The compact

Conclusion | 113


Salzbourg 2010 comité de candidature/ Salzburg 2010 bid committee Auerspergstrasse 17 5020 Salzbourg/Salzburg Autriche/Austria T +43-(0) 662-2010 F +43-(0) 662-2010-10 E office@salzburg-2010.com www.salzburg-2010.com

Conception et texte/Conception and text: Salzbourg 2010 comité de candidature/Salzburg 2010 bid committee, Salzbourg/Salzburg

Design/Design: Nofrontiere Design GmbH, Vienne/Vienna

Coordinateur sites sportifs et infrastructures olympiques/ Coordinator venue sites and Olympic infrastructures: Architectes/Architects berger.hofmann, Salzbourg/Salzburg

Cartes et plans/Maps and plans: b quadrat, Salzbourg/Salzburg et/and Vienne/Vienna

Imprimé par/Print: Laber Druck, Oberndorf

Photos/Pictures: Salzbourg 2010 comité de candidature/Salzburg 2010 bid committee GEPA Pictures, Graz Münze Österreich AG, Vienne/Vienna Comité paralympique d'Autriche/Austrian Paralympic Committee, Vienne/Vienna Serena Corporate Photography, Mosham Australie/Australia

Salzburg 2010 Olympic Bid Volume 03  
Salzburg 2010 Olympic Bid Volume 03  
Advertisement