Page 1

„The Sound of Winter Sports“: Sport – culture – environnement. Les Jeux Olympiques d’hiver au coeur de l’Europe unie – athlètes et jeunes au centre du Mouvement Olympique. Ambiance, culture et hospitalité salzbourgeoises – un salut chaleureux pour accueillir la Famille Olympique.

Introduction „The Sound of Winter Sports“: sports – culture – environment. The Olympic Winter Games in the heart of a united Europe – athletes and young people at the centre of the Olympic movement. Salzburg’s ambience, culture and hospitality provide a warm welcome for the Olympic Family.

Salzburg 2010


Bienvenue

Welcome

Salzburg, December 2002

Salzbourg, décembre 2002

Notre candidature

Our bid

Au nom du Comité de Candidature Salzbourg 2010, nous sommes fiers et heureux de présenter notre candidature pour accueillir les XXIèmes Jeux Olympiques d’hiver en 2010.

We act on behalf of the Salzburg 2010 bid committee and it is our pride and delight to present our candidature to host the XXI. Olympic Winter Games in 2010.

Chaque volume de notre document de candidature montre avec quel engagement et avec quelle générosité notre équipe, les experts et tous les ardents supporteurs de la candidature ont travaillé en vue de cet objectif final: recevoir le monde entier dans notre pays en lui offrant un accueil comme chez soi, offrir des sites de compétitions acceptés de qualité supérieure et ainsi la possibilité de vivre cette expérience inoubliable. Nous voulons élever les Jeux Olympiques d’hiver à un niveau jamais atteint.

Our bid document shows in each single volume how dedicated and with heart’s blood our team, the experts and all glowing supporters worked on our ultimate goal: welcoming the world in our country and make it feel at home, to offer approved venue sites of superior quality and thus the possibility to enjoy an unforgettable experience. We want to lift the Olympic Winter Games up to the next level.

Salzbourg a l’ambition, la compétence et une extraordinaire expérience sportive pour répondre aux exigences et désirs des Comités Olympiques Nationaux, du CIO et avant tout des athlètes.

Salzburg has the ambition and the competence to put up an extraordinary sports experience that will certainly meet the requirements and wishes of the NOCs, the IOC and above all those of the athletes. In Salzburg and in the venue regions of Amadé and Kitzbühel/Tyrol you can find the three pillars:

A Salzbourg et dans les régions des compétitions Amadé et Kitzbühel/Tyrol, les trois piliers: Sports – Culture – Environment Sport – Culture – Environnement in perfect harmony and according to the principles of the Olympic Movement with Pierre de Coubertin. sont en parfaite harmonie et concordance avec les principes du Mouvement Olympique de Pierre de Coubertin. Welcome to “The Sound of Winter Sports” ! Bienvenue au “The Sound of Winter Sports”! Yours truly, Nous vous prions de croire à l’expression de nos sentiments distingués.

Dr. Egon Winkler Directeur Général

2 | Introduction

Dr. Egon Winkler Director General

Dr. Robert Kaspar Sécrétaire General

Salzburg 2010

Dr. Robert Kaspar Secretary General

Introduction | 3


Salzburg 2010 - The Sound of Winter Sports

Salzbourg 2010 - The Sound of Winter Sports En ce début de XXI ème siècle, les idéaux olympiques reviennent à leur source. Les épreuves sportives rapprochent les pays; les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques d’hiver sont une fête du sport, de la culture et de l’amitié entre les peuples. Ils servent de cadre à une expérience inoubliable, conforme à la volonté de Pierre de Coubertin, le fondateur des Jeux modernes. Salzbourg symbolise cette dimension nouvelle des Jeux Olympiques et des Jeux Paralympiques d’hiver et se propose d’accueillir en 2010 la plus grande manifestation de sports d’hiver au monde. Salzbourg est ambitieuse dans ses objectifs: sensibiliser davantage encore l’humanité aux idéaux du Mouvement Olympique, faire connaître mieux encore les sports d’hiver au monde entier en offrant sa vaste expérience en la matière et présenter l’Autriche au monde, dans toute sa beauté et sa grandeur.

La ville internationale de Salzbourg est un lieu de rencontre de renommée mondiale où se retrouvent les plus grands artistes et les visiteurs de toute la planète. Les régions d’Amadé et de Kitzbühel/Tyrol, à proximité de Salzbourg, comptent parmi les stations de sport d’hiver les plus connues et les plus belles au monde. Salzbourg, Amadé et Kitzbühel/Tyrol offrent ensemble un décor unique aux Jeux Olympiques d’hiver, une manifestation qui va bien au-delà d’une simple manifestation sportive internationale. Les Jeux offrent un cadre festif au sport, à la culture et à l’amitié entre les peuples. Ils sont le cadre de „The Sound of Winter Sports“.

Cet ensemble géographique est une terre dont la stabilité et la sécurité reposent sur la prospérité et la paix sociale. De plus, la région est d’accès facile, reliée aux grands axes autoroutiers de l’Europe et aux grandes destinations touristiques du continent. Nombreux y sont les établissements hôteliers à 4 ou 5 étoiles, des catégories à la hauteur du modernisme des infrastructures, de la beauté de la ville et de ses campagnes, de l’hospitalité des habitants et, surtout, de la pureté de l’environnement. C’est de Salzbourg que s’est élevé le génie musical de Wolfgang Amadeus Mozart avant de gagner le monde entier. La ville est également le cadre du festival culturel et musical le plus important au monde, les „Salzburger Festspiele“. Chaque année, le festival réunit les plus grands représentants de la musique, du théâtre et des beaux-arts. Salzbourg sera honorée, en tant que ville-hôte des Jeux Olympiques d’hiver, de proposer pour la première fois, en 2010, un festival d’hiver qui s’ajoutera au festival d’été et servira de contrepoint aux épreuves sportives.

4 | Introduction

Salzburg stands for this new dimension of Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games, and is making its bid to host the world’s largest winter sporting event in 2010. Salzburg’s lofty goals include anchoring the Olympic movement even deeper in the consciousness of humanity, making winter sports even better known in the world by passing on its own large pool of experience, and presenting Austria in all its beauty and greatness to the world.

The international city of Salzburg is a world-famous meeting place for the world’s foremost creative artists. The regions of Amadé and Kitzbühel/Tyrol near Salzburg city are some of the most famous and the most beautiful winter sports areas in the world. Salzburg, Amadé and Kitzbühel/Tyrol together offer a unique setting for the Olympic Winter Games, which are more than just an international sporting event. The Games are a stage for a celebration of sports, culture and international friendship. They are the stage for "The Sound of Winter Sports".

Welcome to Salzburg

Bienvenue à Salzbourg En effet, la ville accueille en ses murs plus de 150,000 personnes issues de 148 nations et venues des cinq continents. Cela lui confère une atmosphère multiculturelle unique où, chaque année, des milliers de visiteurs se plongent et trouvent l’inspiration. Les régions d’Amadé et Kitzbühel/Tyrol constituent l’un des centres de sports d’hiver les plus développés au coeur des Alpes, une région appréciée où des centaines de milliers de vacanciers reviennent d’une année sur l’autre.

At the beginning of the 21st Century, the Olympic ideal is once more returning to its roots. Sports competition is an instrument that brings nations together; the Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games are a celebration of sports, culture and international friendship. They are the stage for an unforgettable experience in tune with the spirit of their founder Pierre de Coubertin.

Salzbourg n’est cependant pas connue uniquement pour ses hautes réalisations festivalières; elle est aussi l’origine de l’une des chansons les plus célèbres au monde, composée en 1818 à Salzbourg. Une chanson simple et belle qui a suscité l’émotion de milliards de personnes: „Douce nuit, sainte nuit“. C’est aussi à Salzbourg qu’a commencé l’histoire de la famille Trapp avant de donner lieu à l’un des plus grands succès musicaux du XXème siècle: „La Mélodie du bonheur“. Le cadre qu’offre Salzbourg pour les festivités et les cérémonies est sans précédent dans l’histoire des Jeux Olympiques d’hiver. Les cérémonies d’ouverture, de clôture et de remise quotidienne des médailles se tiendront sur une plate-forme placée entre deux ponts de la Salzach, avec pour toile de fond la célèbre vieille ville à l’architecture baroque. Pour toutes les autres manifestations, il y aura les places baroques de la vieille ville avec la splendeur de ses hôtels particuliers d’époque et le centre des congrès dont la construction s’est achevée en 2001. Ainsi, Salzbourg tout entière se transformera en un décor extraordinaire dans lequel hommage sera rendu aux performances sportives les plus élevées.

Salzburg 2010

Over 150,000 people from 148 nations and every continent make their homes in Salzburg. This gives Salzburg a multicultural and unique flair, which envelopes and inspires millions of visitors each year. The Amadé and Kitzbühel/Tyrol area are amongst the most highly developed winter sports areas in the heart of the Alps – a region that is a popular destination for hundreds of thousands of tourists year after year.

But Salzburg is not only famous for its great festival culture. Salzburg also gave the world one of its most famous songs, "Silent Night, Holy Night", a song composed in Salzburg - a song that has reached billions of people in its simple beauty. The story of the Trapp family set to music in the "Sound of Music" – one of the great success stories of the 20th Century musical stage – also began in Salzburg.

The region offers stability and security, based on prosperity and social peace; it also offers great accessibility to the major European traffic routes and tourism destinations of the continent. There are also a correspondingly large number of four and five star hotel rooms in the region. These high standards are reflected in a modern infrastructure, the beauty of the city and the surrounding countryside, the hospitality of the people, and first and foremost, the unspoiled environment.

The setting that Salzburg offers for the celebrations and ceremonies of the Olympic Winter Games is unique in the history of the Games. The opening and closing ceremonies, as well as the daily medal presentations will be held in an arena which is on a platform that will span the Salzach river between two bridges. The backdrop will be the famous Baroque old city with the towering fortress Hohensalzburg as its crown. All the other ceremonies, events and functions will utilise the old city’s Baroque squares – the splendour of the historical Residences and the new Congress Centre, completed in 2001. The entire city will become an impressive stage for honouring and awarding the greatest achievements in sports.

From Salzburg, the music of the genius Wolfgang Amadeus Mozart spread around the world. But the city is also home to the most important musical and cultural festival in the world: the "Salzburg Festival". Each year the Festival attracts the world’s best musicians, theatrical performers and artists to Salzburg. It will be a special advantage to Salzburg as host of the Olympic Winter Games to be able to offer a Winter Festival in addition to the Summer Festival for the first time in 2010, providing an incredibly attractive musical counterpoint to the sporting competition.

Introduction | 5


The Sound of Winter Sports

The Sound of Winter Sports

Avec 53 millions de nuitées, l’Autriche est le premier pays au monde pour les sports d’hiver; ce nombre est de 14 millions pour la seule région candidate aux Jeux Olympiques d’hiver où résident, par ailleurs, de nombreux champions olympiques de légende comme Hermann Maier, Annemarie Moser-Pröll, Toni Sailer, Thomas Stangassinger et Petra Kronberger. Plus nombreux encore sont les médaillés olympiques, les vainqueurs de la Coupe du monde et les champions de sports d’hiver de niveau international. Les athlètes de la région candidate ont remporté plus de 50 médailles au total, lors des Jeux Olympiques d’hiver.

With 53 million overnight guest stays, Austria is the number one winter sports country in the world. In the bidding region itself, there are more than 14 million overnight stays annually. The venue regions are home to numerous legendary Olympic gold medal winners, including Hermann Maier, Annemarie Moser-Pröll, Toni Sailer, Thomas Stangassinger and Petra Kronberger. The total number of medal winners, World Cup champions and internationally successful winter athletes is much higher. Athletes from the bidding region have won over 50 medals in the Olympic Winter Games.

La ferveur de la population pour les sports de neige et de glace est à la hauteur de cette réussite et est indissociable du savoir-faire reconnu de la ville dans le domaine sportif: au cours des dernières années, de nombreux championnats du monde ou d’Europe et des centaines d’épreuves internationales se sont tenus dans les régions prévues pour les sites.

Compact – Close – Secure

Compacité – proximité – sécurité Les Jeux Olympiques d’hiver et les Jeux Paralympiques d’hiver de Salzbourg sont marqués par la compacité, la proximité et la sécurité. L’ensemble des 80 épreuves des Jeux Olympiques d’hiver se déroulera dans trois régions uniquement – Salzbourg, Amadé et Kitzbühel/Tyrol – et sur dix sites (ville de Salzbourg, Hallein, Kitzbühel/Tyrol, Flachau, Altenmarkt/ Zauchensee, Ramsau, St. Johann/Pongau, Radstadt, Bischofshofen, Schönau am Königssee). Les sites sont donc d’accès facile et rapide grâce à un réseau d’autoroutes modernes, une infrastructure qui contribuera directement à la réussite des Jeux. La proximité et la rapidité d’accès sont sources à la fois d’une plus grande facilité d’organisation et d’un sentiment fort de cohésion au sein de

The population’s enthusiasm for snow and ice sports is also correspondingly high and goes hand in hand with Salzburg’s distinguished expertise in sports organisation. Many World and European championships, as well as hundreds of major international events, have been successfully held in the past years in the venue regions.

la communauté olympique. Et, last but not least, cette proximité rend plus facile la mise en place des mesures de sécurité nécessaires. Le principe des courtes distances et du recours aux infrastructures existantes, assorti d’une très vaste expérience d’un tourisme respectueux de l’environnement, de la part des professionnels, fait des Jeux Olympiques d’hiver de 2010 des Jeux écologiques.

The Olympic Winter Games and Paralympic Winter Games in Salzburg are compact, close and secure. All 80 Olympic Winter Games events take place in only three regions – Salzburg, Amadé and Kitzbühel/Tyrol – or in ten venues (Salzburg city, Hallein, Kitzbühel/Tyrol, Flachau, Altenmarkt/Zauchensee, Ramsau, St. Johann/Pongau, Radstadt, Bischofshofen, Schönau am Königssee). The venues are thus in easy and time saving reach using modern highways – a feature that will directly contribute to the success of the Games. Short distances and quick accessibility not only facilitate the organisation, they also convey a strong

feeling of solidarity in the Olympic community. Last but not least, the concept of venue proximity facilitates the necessary security precautions. The principle of short distances, using an already existing infrastructure, along with a wealth of tourism industry experience in the area of environmentally friendly tourism, make the 2010 Olympic Winter Games the ecological games. Above all, Salzburg’s bid is designed to put minimal pressure on the environment.

Par dessus tout, la candidature de Salzbourg veut réduire au maximum les contraintes imposées à l’environnement.

Salzburg – Amadé – Kitzbühel/Tyrol Salzbourg – Amadé – Kitzbühel/Tyrol C’est à Salzbourg ou à ses alentours que seront construites les patinoires et les infrastructures nécessaires comme le village olympique, le centre international des médias et un stade où se tiendront les cérémonies d’ouverture et de clôture. Les épreuves de patinage artistique, hockey sur glace, short-track, ski de fond (sprint), patinage de vitesse, bobsleigh, luge et skeleton seront organisées à Salzbourg même et dans les communes environnantes parmi lesquelles Schönau am Königssee, à seulement 30 kilomètres de la ville, en Bavière voisine. Disposant de centaines de kilomètres de pistes de ski alpin et de ski de fond, de dizaines de remontées mécaniques, la région d’Amadé est une des régions de sports d’hiver les plus importantes de la province de Salzbourg et des Alpes orientales. Patrie d’Hermann Maier et d’Annemarie MoserPröll, la région s’est taillée une réputation mondiale pour l’accueil de grandes compétitions internationales. Elle offre mille

6 | Introduction

attraits avec ses villages montagnards anciens et son écotourisme. 35 épreuves s’y dérouleront, parmi lesquelles le ski de descente féminin, le ski nordique (ski de fond, saut à ski, combiné nordique), biathlon et snowboard. Grâce à l’autoroute, la région d’Amadé se trouve à moins d’une heure de la ville de Salzbourg; elle offre les toutes meilleures conditions aux athlètes. Kitzbühel/Tyrol est aux compétitions de ski alpin ce que Monte Carlo est à la Formule 1: l’incontestable grand moment de la saison de Coupe du monde. Illustration de ce que doit être un parcours de descente idéal, la “Streif” fera ses débuts aux Jeux Olympiques d’hiver. Kitzbühel/Tyrol, la patrie de la légende du ski qu’est Toni Sailer, accueillera non seulement la descente masculine, mais aussi le ski acrobatique et le curling (pour un total de 11 épreuves).

Salzburg 2010

The ice arenas and the central infrastructure such as the Olympic Village, international media centre and the stadium for the opening and closing ceremonies will be built in and around Salzburg. Competition in the disciplines of figure skating, ice hockey, short track, cross-country sprint, speed skating, bobsleigh, luge and skeleton will take place in Salzburg city and its surrounding communities, including Schönau am Königssee, just 30 kilometres away in neighbouring Bavaria. With hundreds of kilometres of ski slopes and cross-country ski trails along with dozens of ski lifts, the venue region of Amadé is one of the most significant winter sport regions of the province of Salzburg and the East Alps. This region is home to Hermann Maier and Annemarie Moser-Pröll, and has achieved an outstanding worldwide reputation as a venue for large international events. With its ancient mountain villages and tourism in tune with nature, this region is particularly

attractive. 35 events are planned here, including women’s downhill skiing, nordic skiing (cross-country, ski-jumping, nordic combined), biathlon and snowboarding. The Amadé region can be directly reached by highway in less than an hour from Salzburg city and offers the finest conditions for the athletes. Kitzbühel/Tyrol is to alpine ski racing what Monte Carlo is to Formula 1 – the undisputed highlight of every World Cup season. As a perfect example of a downhill racing course, the "Streif" will make its debut at the Olympic Winter Games. In addition to the men’s downhill skiing competitions, the hometown of ski legend Toni Sailer will host freestyle skiing and curling (a total of 11 events).

Introduction | 7


Athlètes et sports au coeur des Jeux Les Jeux Olympiques d’hiver seront l’occasion de moderniser les infrastructures sportives déjà présentes sur les sites et à Salzbourg. Ainsi, ces installations rénovées offriront des possibilités nouvelles dont les passionnés de sport et les sportifs de compétition d’Autriche et d’Europe pourront profiter avant les Jeux puis, durablement, après les Jeux. L’amélioration prévue des infrastructures de transport bénéficiera non seulement aux communes de notre région, en plein coeur de l’Europe, mais aussi aux touristes qui viennent en Autriche et à ceux qui transitent par notre pays.

The athletes and sports at the centre of the Games

nés de sport de toute la planète de se retrouver paisiblement, de s’opposer loyalement, de donner plus de force à la Famille Olympique et plus d’ampleur aux idéaux de l’Olympisme. L’Autriche a une vraie passion pour les sports d’hiver. De surcroît, elle possède l’expérience de l’organisation de telles compétitions sur des sites spécialisés et dans un environnement d’une grande richesse culturelle; les athlètes se trouveront donc dans des conditions qui leur permettront de donner le meilleur d’eux-mêmes. Les Jeux de Salzbourg accorderont la place d’honneur aux athlètes.

The Olympic Winter Games will bring about improvements to the existing sports infrastructure in the venue locations and in the bid city. This will create new opportunities for young people, amateur sports enthusiasts and competitive athletes both before and after the Games, leaving an ongoing legacy for the people of Austria and of Europe. The planned improvements to the transportation infrastructure will benefit both the local community in the heart of Europe as well as tourists and commuter traffic coming to and passing through Austria.

The Salzburg 2010 Olympic Winter Games bring together athletes and sports enthusiasts from all over the world to meet peacefully, to compete fairly and to strengthen the Olympic family and broaden the Olympic ideals. The Austrian passion for winter sports and expertise in organising winter events within specialist venues in a culturally rich environment will create an opportunity for the athletes to perform at their very best. These Games put the athletes at their heart.

Les Jeux Olympiques d’hiver à Salzbourg en 2010 sont l’occasion pour les sportives et les sportifs et pour les passion-

Infrastructure: outstanding prerequisites Infrastructure: d’excellentes conditions de départ Avec une infrastructure très développée pour le transport et le tourisme, Salzbourg est prédestinée à organiser la plus grande manifestation de sports d’hiver au monde. Par sa position, son infrastructure et son efficacité, le grand Salzbourg peut idéalement offrir les installations, bâtiments et infrastructures des Jeux Olympiques d’hiver de 2010. Plaque tournante pour le transport, Salzbourg est reliée directement aux réseaux routiers, ferroviaires et aériens internationaux. L’aéroport international “Wolfgang Amadeus Mozart” de Salzbourg est le deuxième d’Autriche et se trouve en bordure de l’autoroute, à quelques kilomètres seulement du village olympique et du centre des média. La région d’Amadé qui hébergera des sites est accessible par autoroute. En outre, l’aéroport intercontinental de Munich, doté de plus de 200 portes, se trouve à moins de 2 heures de Salzbourg. Salzbourg est également une destination ferroviaire internationale d’où rayonnent les lignes nationales et régionales qui permettent d’acheminer les visiteurs vers les deux régions abritant les sites de compétition, Amadé et Kitzbühel/Tyrol.

Le village olympique sera situér à la périphérie ouest de la capitale provinciale qu’est Salzbourg, à environ 10 minutes du centre ville auquel il sera relié de façon optimale grâce à une autoroute. Le parc des expositions le plus moderne d’Autriche, situé à Salzbourg, hébergera le centre des médias et disposera de son propre accès autoroutier. Cette zone fermée de 40.000 mètres carrés, capable d’abriter 10.000 représentants des médias, offrira des conditions de travail idéales, les meilleurs équipements techniques et les meilleures liaisons avec le réseau de communication international. En outre, les sites auront leur propre centre annexe des médias. Salzbourg est une destination touristique de tout premier ordre et dispose de plus de 5.000 lits d’hôtel en catégorie supérieure. La région offrira plus de 200.000 lits – dont 35.000 en catégorie luxe.

A highly developed transportation and tourism infrastructure predestines Salzburg to organise the largest winter sporting event in the world. With its location, existing infrastructure and efficiency, the greater area of Salzburg is ideally suited to provide the central facilities and infrastructure for the 2010 Olympic Winter Games. As a transportation hub, Salzburg has direct connections to international transport networks (rail, highway, air travel). Salzburg’s international airport, "Wolfgang Amadeus Mozart", is Austria’s second largest airport and is situated directly beside the highway just a few kilometres from the Olympic Village and the MMC. The Amadé venue region can be reached via the highway. Furthermore, Munich’s intercontinental airport with more than 200 gates is less than 2 hours away from Salzburg. Salzburg is also an international railway terminus. The national and regional railway system enables visitors to be transported easily to both venue regions of Amadé and Kitzbühel/Tyrol.

The Olympic Village will be situated on the western city limits about 10 minutes from the city centre with a fast highway connection. Austria’s most modern trade fair centre located in the city Salzburg will accommodate the media centre with its own highway connection. The enclosed area of 40,000 square metres with space for 10,000 media representatives will offer ideal working conditions with the best technical equipment and links to the world’s communications networks. In addition, submedia centres will be set up at all venues. Salzburg is a top international travel destination. The city has more than 5,000 superior standard hotel beds at its disposal. There are more than 200,000 guest beds in the region – 35,000 of these are luxury beds.

The charm of a great idea Ambience, culture and hospitality on the one hand, and efficient infrastructure and a sports concept that fulfils all demands on the other – together they will create an event that is groundbreaking in the rich history of the Olympic Winter Games.

Charme d’une idée magique Ambiance, culture, hospitalité, efficacité des infrastructures et conception d’un volet sportif répondant à toutes les exigences sont les ingrédients d’une manifestation qui sera à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire, déjà riche, des Jeux Olympiques d’hiver.

8 | Introduction

Salzburg 2010

Introduction | 9


Lettres de support/Letters of support Vienne, le 18 novembre 2002

Monsieur le Président, Au nom de la République d’Autriche et de ses habitants, j’aimerais exprimer mon soutien total à la candidature de Salzbourg – en tant que Candidate City – à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver 2010. La "Région olympique" – Salzbourg, Amadé et Kitzbühel – constituerait un cadre hors pair pour des Jeux Olympiques d’hiver, car elle offre des sites exceptionnels pour tous les événements sportifs, des lieux d’une beauté remarquable et une atmosphère chaleureuse et amicale.L’Autriche en tant que région de sports d’hiver de classe mondiale et les Autrichiens avec leur enthousiasme et leur passion pour les sports d’hiver sont à même d’offrir au monde des Jeux Olympiques inoubliables. Les athlètes bénéficieront de manifestations sportives organisées de manière optimale et professionnelle dans une nature intacte et dans un environnement naturel. Nous avons la ferme intention d’accueillir au coeur de l’Europe des Jeux Olympiques d’hiver pacifiques et bien préparés. Vous pouvez être sûr que nous mettrons tout en oeuvre pour assurer le succès des XXIèmes Jeux Olympiques d’hiver. Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de mes sentiments distingués.

Dr. Thomas Klestil Président de la République Fédérale d’Autriche

Salzbourg, le 21 novembre 2002

Monsieur le Président, En tant que Chancelier Fédéral et Vice-Chancelière de la République d’Autriche, nous sommes honorés d’exprimer notre soutien complet, inébranlable et sans hésitation à la Candidature de Salzbourg à l’Organisation des XXIèmes Jeux Olympiques d’hiver. Nous sommes certains que la candidature de l’Autriche pourra offrir au CIO et aux athlètes un niveau des plus élevés en matière de technologie, une préparation parfaite et la sociabilité autrichienne. Les régions des compétitions concernées sont des destinations de sports d’hiver remarquables, connues dans le monde entier, et elles possèdent une longue expérience en ce qui concerne l’accueil d’événements sportifs internationaux ainsi qu’un profond savoir-faire au niveau des différents sports d’hiver. L’Autriche peut organiser des Jeux Olympiques d’hiver qui resteront dans les mémoires: des Jeux sûrs, d’une qualité hors pair dans tous les domaines et alliant de manière remarquable le sport et la culture pour lesquels le pays est connu et apprécié à l’échelon international. Le pays tout entier, le gouvernement et les Autrichiens soutiennent cette candidature et mettront tout en oeuvre – si Salzbourg se voit accorder les Jeux Olympiques d’hiver en 2010 – pour que les Jeux comptent au nombre des Jeux plus éclatants de l’histoire olympique. Nous vous prions de croire, Monsieur le Président, à l’expression de nos sentiments distingués.

Dr. Wolfgang Schüssel Chancelier Fédéral d’Autriche

10 | Introduction

Salzburg 2010

Dr. Susanne Riess-Passer Vice-Chancelière & Ministre des Sports d’Autriche

Introduction | 11


Salzbourg, le 21 November 2002

Monsieur le Président, membres distingués du Comité International Olympique, Adeptes convaincus de la tradition et des idéaux olympiques, nous aimerions confirmer notre soutien à Salzbourg et aux régions de compétitions Amadé et Kitzbühel qui sont des candidats dignes d’accueillir les Jeux Olympiques d’hiver en 2010. Depuis des dizaines d’années, les sports d’hiver jouent un rôle primordial à Salzbourg, au Tyrol et en Styrie; pour l’Autriche, ceci est comparable à l’impact de la révolution industrielle dans d’autres pays. Les sports d’hiver et le tourisme ont permis le développement de nombreuses régions, et ces deux composantes ont eu une grande influence sur l’image actuelle de ces régions. Nous sommes pleinement conscients du fait que les sports d’hiver servent de principe de vie à de nombreuses personnes dans notre pays et modèlent les rapports exceptionnels des habitants et l’engouement pour ces sports. Les sites de compétitions à Salzbourg ainsi que les sites dans les régions pittoresques d’Amadé et Kitzbühel seraient enchantées d’écrire une nouvelle page de l’histoire olympique. Nous aimerions participer à l’enthousiasme qui se développera dans le monde entier pour les sports d’hiver, pour les sports de glace et de neige. Nous apporterons donc notre soutien et ferons tout notre possible pour faire avancer dans un proche avenir les idéaux et le mouvement olympiques. Nous nous efforcerons d’inspirer davantage de nations pour les Jeux Olympiques d’hiver et de donner à ces "nouvelles" nations l’opportunité de devenir un élément indiscutable de la famille olympique d’hiver et de participer avec leurs athlètes aux compétitions olympiques. Nous vous prions de croire, Monsieur le Président, Madame, Monsieur, à l’expression de nos sentiments distingués.

DDr. Herwig van Staa Gouverneur du Tyrol

Waltraud Klasnic Gouverneur de Styrie

Dr. Franz Schausberger Gouverneur de Salzbourg

Salzbourg, le 20 novembre 2002 Monsieur le Président, chers membres du Comité International Olympique, C’est avec le plus grand plaisir que j’invite le Mouvement Olympique à venir dans la ville de Salzbourg. Lors des XXIèmes Jeux Olympiques d’hiver à Salzbourg, les athlètes du monde sont conviés à se mesurer dans une ambiance pacifique et dans un environnement où les sports d’hiver font partie de la culture. La célébration pacifique des Jeux Olympiques d’hiver avec leur longue tradition a nourri et diffusé les grands idéaux de l’humanité et de la civilisation auxquels Salzbourg est attaché. Avec le soutien de toutes les couches de la population autrichienne et avec le soutien fort et solide des plus hautes Autorités de l’Etat et de l’économie autrichienne, les Jeux Olympiques d’hiver en Autriche seront des Jeux empreints de liberté, sociabilité et sécurité et imprégnés de la culture et de la tradition autrichienne. Salzbourg est prête à servir le Mouvement Olympique avec toutes ses ressources, dans le plein respect des obligations de la Charte Olympique et du Contrat de Ville d’accueil, et à tout mettre en oeuvre pour offrir un événement olympique dont vous serez fiers à tous les points de vue. Je vous prie de croire, Monsieur le Président, Madame, Monsieur, à l’expression de mes sentiments distingués.

Dr. Heinz Schaden Maire de la Ville de Salzbourg

12 | Introduction

Salzburg 2010

Introduction | 13


Salzbourg, le 20 novembre 2002

Monsieur le Président, chers membres du Comité International Olympique, chers amis et confrères, Au nom du Comité Olympique Autrichen, je suis fier et honoré de recommander la candidature de la Ville de Salzbourg pour accueillir les Jeux Olympiques d’hiver 2010. L’Autriche dans son ensemble a une passion forte et solide pour les sports d’hiver, aussi bien dans le secteur du sport professionnel que du sport de loisirs. Ceci se manifeste par un véritable engouement pour les sports d’hiver, mais aussi par une expérience poussée dans l’accueil d’événements internationaux dans de nombreuses disciplines olympiques comme le hockey sur glace, le ski alpin et nordique, le bobsleigh, la luge, le patinage artistique et bien d’autres. Salzbourg et les régions de compétitions Amadé et Kitzbühel ont beaucoup à offrir. Tous les sites en plein air existent déjà. Ils satisfont aux normes et exigences internationales et seront en harmonie avec les besoins de l’environnement local. Les conditions de base pour la construction des stades pour les sports de glace – qui ne seront pas seulement construits pour les Jeux Olympiques, mais qui offriront ensuite d’excellentes conditions d’entraînement aux jeunes athlètes prometteurs et des possibilités multifonctionnelles au public – sont parfaites et ces stades seront intégrés au mieux dans le décor alpin. La culture tient une place de choix à Salzbourg, ville de Mozart, berceau du chant "Douce Nuit, Sainte Nuit", du "Sound of Music" et site du célèbre Festival annuel de Salzbourg. Ceci signifie que Salzbourg n’offre pas seulement son expérience technique au niveau de l’organisation d’événements sportifs, mais que la ville présentera aussi un remarquable programme culturel aux visiteurs. Salzbourg et l’Autriche ont une attitude très claire face au sport – composante essentielle des Jeux – mais font également preuve d’un sens élevé de la culture et de l’environnement et d’un véritable esprit olympique. Nous promettons de faire de ces Jeux Olympiques d’hiver un événement unique pour tous les participants et visiteurs du monde entier. Bienvenue en Autriche et bienvenue à Salzbourg en 2010. Je vous prie de croire, Monsieur le Président, Madame, Monsieur, à l’expression de mes sentiments distingués.

Dr. Leo Wallner Président du Comité Olympique National d’Autriche Membre du CIO

14 | Introduction

Salzburg 2010

Introduction | 15


La candidature olympique de Salzbourg est assurée du soutien plein et entier du gouvernement autrichien, des provinces et de la ville. Sa réussite économique confère à l’Autriche une position remarquable au niveau international. Modernisme et performance décrivent l’Autriche économique.

Caractéristiques de l’Etat, de la province et de la ville candidate National, regional and Candidate City characteristics

1.0.

The full support of the government of the Republic, the provinces and the city is ensured for the Salzburg Olympic bid. Austrian economic success holds an excellent position internationally. The economic situation in Austria is modern and efficient.

Salzburg 2010


1.0.

Situation de l’Autriche sur le continent/ Continental location of Austria

STOCKHOLM

MOSCOW

LONDON BERLIN

PARIS

PRAGUE

MUNICH

SALZBURG VIENNA BUDAPEST

BELGRADE

MADRID ROME

ATHENS

16 | Characéristiques nationales, régionales et locales

Salzburg 2010

National, regional and Candidate City characteristics | 17


1.1.

Les institutions politiques

Les structures économiques, sociales et politiques de l’Autriche se définissent par la stabilité et la sécurité. L’Autriche compte parmi les pays les plus opulents au monde. Les débuts du décollage économique remontent à 1955, année où l’Autriche est redevenue une république démocratique par traité et a recouvré son entière souveraineté en reprenant sa constitution de 1918. A l’intérieur du pays règne la paix sociale grâce à un dialogue permanent entre les employeurs et les travailleurs, dans le cadre de ce qu’on appelle le „partenariat social“. L’Autriche est membre de l’U.E. depuis 1995; elle a adhéré en 1997 aux accords de Schengen et appartient, depuis 1999, à l’Union économique et monétaire européenne et, partant, à la zone euro. A l’intérieur de l’Autriche, la province de Salzbourg, qui doit son nom à sa capitale, et la région de Kitzbühel/Tyrol, dans la province voisine du Tyrol, jouent un rôle économique et social de pointe.

Fonctionnement des institutions politiques L’Autriche est une démocratie parlementaire. A sa tête se trouve le président de la république fédérale. Il a pour mandat de constituer le nouveau gouvernement après les élections. La conduite des affaires de l’Etat incombe au gouvernement fédéral autrichien avec, à sa tête, le chancelier fédéral. L’Etat est composé de neuf länder, ou provinces, dotées chacune

1.2.

1.1. d’un gouvernement provincial dirigé par un président. Au niveau fédéral, le législatif est partagé entre le Nationalrat, ou assemblée législative (183 députés) et le Bundesrat, ou sénat (64 sénateurs). Au niveau provincial, le législatif est assuré par les Landtage (assemblées régionales). L’assemblée législative est élue à la proportionnelle, le sénat est constitué des représentants des assemblées provinciales.

Autonomie administrative régionale Au niveau local, l’Autriche est sub-divisée en villes et communes. La branche exécutive du conseil municipal est assurée par une chambre basse et une chambre haute, le Gemeinderat et le Stadtsenat, et à leur tête se trouve le maire. Les villes et communes des provinces fédérales de l’Autriche sont des collectivités territoriales autonomes. Elles tirent leurs recettes des taxes locales et des entreprises; elles reçoivent aussi une part des taxes et impôts prélevés par la fédération et par la province, ou encore des aides et subventions accordées par les gouvernements fédéral et provincial. Elles ont l’entière disposition de ces ressources. Le Gemeinderat établit chaque année un budget recettes-dépenses prévisionnel. Il s’agit là d’une référence contraignante que doivent respecter les maires et le Stadtsenat dans leur gestion budgétaire.

Rôle nouveau, soutien et participation des collectivités territoriales

Les collectivités territoriales de la république d’Autriche, de la province de Salzbourg, de la province du Tyrol et de la ville hôte de Salzbourg sont représentées au sein du conseil exécutif du comité d’organisation qu’il convient de créer, le SALOC (Salzburg Olympic Games Organising Committee). En vue de l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, le parlement autrichien a adopté une loi spécifique à l’unanimité de tous les partis représentés. Lors du conseil des ministres du 12 novembre 2002, le gouvernement fédéral de l’Autriche, représenté par Dr Wolfgang Schüssel, le chancelier fédéral, et Dr Susanne Riess-Passer, la vice-chancelière et ministre des sports, a exprimé son soutien aux Jeux Olympiques d’hiver de 2010. Collectivement, les ministères concernés ont donné les garanties opérationnelles nécessaires et fourni l’assurance du soutien de chacun des ministères concernés. Dès que le SALOC sera crée, le gouvernement fédéral lui attribuera sa propre commissions de contrôle. Un groupe de travail interministériel a été constitué dès que Salzbourg est devenue ville candidate.

18 | Characéristiques nationales, régionales et locales

Stability and security characterize Austria’s economic, social and political structures. The country ranks amongst the wealthiest states in the world. The economic upswing began in 1955 after Austria attained its full autonomy through a state treaty, when Austria became a democratic republic again, according to the constitution founded in 1918. The social peace in the country can be attributed to the ongoing dialogue between employees and employers in a so-called “social partnership”. Since 1995, Austria has been a member of the European Union; in 1997 it joined the Schengen Convention and since the beginning of 1999, it has been a member of the European Economic and Monetary Union, and consequently is in the Euro currency zone. In Austria, the province of Salzburg – bearing the same name as the capital city – and the region of Kitzbühel/Tyrol in the neighbouring province of Tyrol hold a leading economic and social position.

The system of political institutions Austria is a parliamentary democracy. Its head is the President of the Federal Republic. His mandate is to form a government following elections. The business of the government is administered by the Austrian Federal Government under the leadership of the Federal Chancellor.

1.2.

Les présidents des assemblées provinciales de Salzbourg, du Tyrol et de la Styrie, ainsi que du conseil de la circonscription de Berchtesgaden ont fait adopter le projet par leur gouvernement respectif. Lors d’une séance du Gemeinderat, la ville de Salzbourg a également pris la résolution de contribuer au financement des sites sportifs et d’apporter son soutien total au projet. La collaboration optimale entre le SALOC et les collectivités territoriales est garantie à la fois par la représentation desdites collectivités au sein du conseil exécutif et par le comité du SALOC chargé des relations avec le gouvernement fédéral. Au groupe de travail interministériel au niveau fédéral va s’ajouter le groupe de travail que Salzbourg va constituer. Le gouvernement fédéral et les autorités publiques de Salzbourg et du Tyrol se sont engagés à financer tous les investissements nécessaires à la construction des infrastructures de niveau mondial où se dérouleront les épreuves sur glace.

Salzburg 2010

Political institutions The country consists of nine provinces, each with a provincial government under the leadership of a provincial leader. The legislative bodies at the federal level include the National Parliament (183 delegates), the Upper House of Parliament (64 members) and the Provincial Parliament at the provincial level. The National Parliament is elected on the basis of a system of proportional representation and the Upper House of Parliament is comprised of Provincial Parliament representatives.

Regional administrative independence At the local level, Austria is divided into cities and local municipalities. A city council and city senate form the executive bodies of the city municipalities and a mayor is head of these bodies. The cities and municipalities in the Austrian provinces are independent local authorities. They receive their income from local taxes and undertakings, as well as from joint federal and provincial tax contributions and/or subsidies from the federal and provincial governments. They dispose of these funds themselves. The city council annually decides on an income and expenditure cost estimate. This estimate forms the binding basis for administration of the budget by the mayor and city senate.

New role, support and participation of local authorities

The local authorities of the Republic of Austria, the province of Salzburg, the province of Tyrol and the host city of Salzburg are represented by an Executive Board of the founding Organising Committee of SALOC (Salzburg Olympic Games Organising Committee). With the agreement of all the political parties, the Austrian parliament has passed its own law for the organisation of the 2010 Olympic Winter Games. The Austrian Federal Government, represented by Federal Chancellor Dr. Wolfgang Schüssel and by the Vice-Chancellor and Minister of Sports, Dr. Susanne Riess-Passer, agreed to the support in the cabinet ministers meeting of November 12th, 2002. All of the ministries concerned with the Games have given the required work guarantees ensuring the support of all the departmental ministries. After the establishment of SALOC, the federal government will set up its own monitoring committees. An interministerial working group was set up immediately after Salzburg was named a candidate city.

The provincial leaders of Salzburg, Tyrol and Styria, as well as the elected officals of the district of Berchtesgaden have given their approval to the project in their respective governments. In a municipal council meeting, the city of Salzburg also decided to contribute to financing the sports venues and to give full support. Optimum cooperation between SALOC and the local authorities is ensured by the local authorities represented by the Executive Board and by SALOC’s specialist “government relations” team. An independent working group will be set up in Salzburg in addition to the federal interministerial working group. The federal government and the public authorities in Salzburg and Tyrol have guaranteed to finance all the infrastructure investments for constructing the required world-class ice facilities.

National, regional and Candidate City characteristics | 19


Elections/Elections

Année/Year

Conseil municipal de Salzbourg (élections tous les 5 ans)/ Salzburg City Council (elections every 5 years)

2004

Assemblée régionale de la province de Salzbourg (élections tous les 5 ans)/ Regional Parliament of the province of Salzburg (elections every 5 years)

2004

2009

Parlement autrichien (élections tous les 4 ans)/ National Parliament of Austria (elections every 4 years)

2002

2006

Tableau/Table 1.3.

2009

2010

élections/elections (Source/Source: Statistiques Autriche/Statistics Austria)

Année/Year

PIB Autriche/GDP Austria

PIB par habitant, Autriche/ GDP per inhabitant, Austria

1990

133,603 Mio EUR

17,285 EUR

8,876 Mio EUR

18,757 EUR

1991

143,229 Mio EUR

18,322 EUR

9,571 Mio EUR

19,833 EUR

1992

151,831 Mio EUR

19,186 EUR

10,363 Mio EUR

21,080 EUR

1993

156,939 Mio EUR

19,638 EUR

10,771 Mio EUR

21,443 EUR

1994

165,411 Mio EUR

20,600 EUR

11,274 Mio EUR

22,213 EUR

1995

172,287 Mio EUR

21,411 EUR

12,630 Mio EUR

24,737 EUR

1996

178,045 Mio EUR

22,092 EUR

12,990 Mio EUR

25,390 EUR

1997

182,486 Mio EUR

22,607 EUR

13,413 Mio EUR

26,205 EUR

1998

189,937 Mio EUR

23,512 EUR

13,988 Mio EUR

27,222 EUR

1999

196,658 Mio EUR

24,302 EUR

14,310 Mio EUR

27,840 EUR

2000

204,843 Mio EUR

25,257 EUR

14,897 Mio EUR

28,846 EUR

Tableau/Table 1.5.

1.3.

PRB province de Salzbourg/ GDP province of Salzburg

PRB par habitant, province de Salzbourg GDP per inhabitant, province of Salzburg

PIB/GDP (Source/Source: Statistiques Autriche/Statistics Austria)

Prochaines élections

Le parlement fédéral autrichien est élu tous les quatre ans, les élections les plus récentes s’étant tenues le 24 novembre 2002. Les élections législatives suivantes devraient avoir lieu en 2006 et en 2010. Indépendamment des élections législatives, une élection présidentielle se tient tous les six ans. La prochaine présidentielle aura lieu en 2004.

1.3.

Au niveau provincial, les élections ont lieu tous les cinq ans, les prochaines étant prévues en 2004 pour la province de Salzbourg, puis en 2009 et en 2014. A Salzbourg, la capitale provinciale, de nouveaux élus seront issus du scrutin populaire en 2004, leur mandat est également de cinq ans (voir tableau 1.3.).

Federal parliamentary elections are held in Austria every four years. The last National Parliament election took place on November 24, 2002. Subsequent elections will take place in the years 2006 and 2010. The president of the Federal Republic is elected by a ballot taking place every six years. The next Federal Republic presidential election will take place in 2004.

New elections

Provincial elections are held every five years, and the next provincial parliamentary elections for Salzburg are set for 2004, followed by elections in 2009 and 2014. Political representatives will be newly elected in the provincial capital of Salzburg in 2004; here too, the official period is 5 years (see table 1.3.).

1.4.

Partis politiques

Quatre partis sont représentés à l’assemblée nationale autrichienne: SPÖ (parti social-démocrate), ÖVP (parti populaire autrichien), FPÖ (parti libéral autrichien) et Grüne Alternative (verts). Ces quatre mêmes partis sont également représentés à l’assemblée de la province de Salzbourg. Le maire est élu au suffrage universel. Le maire actuel de Salzbourg est Dr Heinz Schaden, membre de SPÖ. La législature actuelle, à Salzbourg, compte encore six partis: SPÖ, ÖVP, FPÖ, LF (Forum libéral), Bürgerliste (Liste citoyenne verte), Lebenswertes Salzburg (Bien vivre à Salzbourg).

Abstraction faite du scepticisme de la Bürgerliste, il ne s’est formé jusqu’à présent aucune initiative ou opposition organisée contre les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 à Salzbourg. Compte tenu de l’attention particulière accordée au respect de l’environnement, à l’utilisation des transports publics, à une gestion moderne de la circulation et à une utilisation parcimonieuse des superficies disponibles, aucune opposition significative n’est à escompter. Le rôle des partenaires sociaux en Autriche continue d’avoir un effet stabilisateur sur la situation politique du pays. Grâce à une culture originale donnant la priorité au dialogue politique et à la pondération pragmatique, le pays se caractérise par une coopération constructive et un recours à la grève des plus faibles.

La candidature de Salzbourg aux Jeux Olympiques d’hiver de 2010 jouit du soutien de tous les partis politiques.

20 | Characéristiques nationales, régionales et locales

1.4.

Political parties

Four parties are represented in the Austrian National Parliament: the SPÖ (Social Democratic Party), the ÖVP (Austrian People’s Party), the FPÖ (Austrian Liberal Party), and the alternative Green party. At the regional level, four parties are represented in the Salzburg Provincial Parliament: the SPÖ, the ÖVP, the FPÖ and the Green party. The mayor is elected directly by the people. The current mayor of the city of Salzburg, Dr. Heinz Schaden, is a member of the SPÖ. Six parties are represented in the current Salzburg City Council legislature session: SPÖ, ÖVP, FPÖ, LF (Liberal Forum), Bürgerliste (Green party), Lebenswertes Salzburg (worth living).

Salzburg 2010

Salzburg’s candidacy for the 2010 Olympic Winter Games is supported by all the political parties. Apart from the scepticism of Bürgerliste, thus far there has been no organised opposition to or initiative against holding the 2010 Olympic Winter Games in Salzburg. Due to the special attention given to environmental compatibility, the use of public transportation, a modern traffic management plan and economical land use, no significant resistance is expected. The role of management and labour in Austria also has a stabilising effect on the political situation in Austria. A special culture of political dialogue and objective reconciliation leads to constructive cooperation with a minimal proportion of strikes in Austria.

National, regional and Candidate City characteristics | 21


1.5.

Données économiques

Piliers de la réussite économique de Salzbourg L’excellente position économique de l’Autriche dans le monde s’appuie sur quatre piliers: tourisme de qualité, industrie exportatrice compétitive, PME (artisanat, commerce et services) à l’abri des crises

1.5. régional brut annuel d’environ 29,500 Euro par habitant (2001), la province de Salzbourg se trouve nettement audessus de la moyenne autrichienne, environ 25,900 EUR (voir table 1.5); son revenu moyen par habitant la situe également au-dessus de la moyenne de l’U.E. Au vu des statistiques régionales (calculées par la chambre de commerce de Salzbourg), l’économie de la province a progressé de 1.2 % en termes réels (3.2 % en termes nominaux) au cours de l’année écoulée. Ainsi, la province se situe légèrement audessus de la progression nationale de 1 % en termes réels (2.9 % en termes nominaux).

Economic data

The pillars of Salzburg’s economic success The internationally recognised economic standing of Austria is based on four pillars: high quality tourism, efficient export industry, crisis-proof small and medium sized companies in business, trade and services,

looks at the per capita values. With a gross regional product of about 29,500 EUR per inhabitant (2001), Salzburg is clearly above the average Austrian per capita quota of about 25,900 EUR (see table 1.5). This also exceeds the average per capita income of the EU. According to the available regional data (calculations by the Chamber of Commerce Salzburg), the Salzburg economy in the previous year grew by about 1.2 % actual (3.2% nominal). Consequently, the overall Austrian result of 1.0% actual (2.9% nominal) was slightly exceeded.

un secteur industriel petit mais extrêmement compétitif. a small but very competitive industrial sector.

Modern city administration

Gestion municipale moderne A cela s’ajoute l’utilisation intelligente et par des moyens ultra-modernes des ressources naturelles: houille blanche, terres arables et forêts. La province de Salzbourg est une des régions les plus dynamiques d’Europe. Une qualité de vie élevée, une situation géographique favorable, des moyens de transport transrégionaux bien conçus, un aéroport performant et une infrastructure de télécommunication moderne sont autant d’éléments qui contribuent à l’impression de grande qualité. Des entreprises innovantes s’y sont installées en grand nombre et elles bénéficient de collaborateurs ayant reçu la meilleure formation. Salzbourg est le site d’une université et d’un institut technologique réputés et peut se targuer de disposer de beaucoup de ressources pour la formation continue. Après Vienne, la province est la deuxième place du pays pour les services bancaires, l’assurance, la gestion patrimoniale et la finance. Salzbourg peut revendiquer le titre de „capitale automobile“ de l’Autriche. La plupart des importateurs automobiles ont leur siège à Salzbourg. En outre, la capitale provinciale est la première ville d’Autriche pour les foires et manifestations: le parc des expositions de Salzbourg reçoit environ 400,000 visiteurs par an. De nombreuses sociétés industrielles majeures ont leur siège à Salzbourg: des sociétés de renommée mondiale comme Sony, Siemens, PKL, Red Bull, Palfinger, Atomic, etc. y trouvent les meilleures conditions pour leurs activités. Le tourisme est l’un des secteurs économiques les plus importants de Salzbourg. La richesse culturelle extraordinaire lors du festival en est un atout majeur. A cela s’ajoutent la pureté de l’environnement naturel, le charme particulier des paysages (parc national HoheTauern), la splendeur de la vieille ville de Salzbourg, inscrite sur la liste du patrimoine culturel mondial, et les nombreux attraits touristiques des villes et villages. Salzbourg est un lieu de vacances apprécié l’été comme l’hiver.

La qualité de la vie privée et de la vie professionnelle à Salzbourg tient, entre autres, à la gestion moderne de la ville. Près de 3,000 employés municipaux sont à la disposition des citoyens, visiteurs et entreprises de la ville de Salzbourg et leur offrent tout un éventail de prestations et services communaux, administratifs et publics. Pour faire face à ces obligations, la ville de Salzbourg dispose pour l’année 2002 d’un budget provisoire de 363.7 millions d’euros (comptes annuels 2001: 367.65 millions d’euros). Une somme de 33.9 millions d’euros (clôture de l’exercice 2001) est prévue au „budget extraordinaire“ pour les investissements dans les infrastructures municipales. Au cours des prochaines années, la ville prévoit d’investir principalement dans la construction d’infrastructures d’accueil pour les enfants et les adolescents, dans l’extension du réseau exemplaire de pistes cyclables, dans la construction d’une „Salzburg Stadtarena“, au centre des expositions de Salzbourg et dans des projets de sauvegarde de l’environnement. Chaque année, la ville verse une subvention d’environ 2.7 millions d’euros au festival, les „Salzburger Festspiele“. Un des investissements récents majeurs a été consacré au secteur touristique avec la construction d’un centre de congrès ultra-moderne qui s’est achevée en 2001, pour un budget estimé à environ 38 millions d’euros. Pour pouvoir répondre à ses multiples obligations communales, la ville de Salzbourg possède un certain nombre de participations stratégiques. Ainsi, elle possède environ 25 % du capital de Salzburger Flughafen S.A.R.L. (aéroport), environ 31 % de l’entreprise régionale Salzburg SA (infrastructures pour l’énergie, les transports locaux et les télécommunications) et 100 % de Tourismus Salzburg S.A.R.L. (marketing touristique).

La situation exceptionnelle de Salzbourg est évidente quand on considère la valeur ajoutée par habitant. Avec un produit

In addition to this is the careful and highly developed technological use of natural resources such as water, power, soil and forests. Salzburg is one of the most dynamic regions in all of Europe. A high quality of life, a favourable geographical location, well built transregional transportation systems, an efficient airport and a modern telecommunications infrastructure all contribute to the high quality of the area. Numerous innovative companies have settled here and hired the most highly trained employees. Salzburg is a well-known university and technical college city, and has a strong record in professional training and development. After Vienna, the province is the second most important place for banking, insurance, property and financial services. Salzburg can be designated as Austria’s “automobile metropolis”. Most automobile importers have their headquarters in Salzburg. In addition, the provincial capital city is the leading organiser of trade fairs in Austria and about 400,000 guests visit the Messezentrum Salzburg (Salzburg Trade Fair Centre) each year. Many high ranking industrial companies have their headquarters in Salzburg – world famous companies such as Sony, Siemens, PKL, Red Bull, Palfinger, Atomic and others have found that Salzburg offers their businesses the ideal conditions. Tourism is one of the most important economic factors in Salzburg and the outstanding cultural reputation of the Salzburg Festival is an important factor of the tourism business.

Modern city administration also contributes to the high quality of life and work in the city of Salzburg. Almost 3,000 employees provide the public and visitors with up-to-date municipal services and administrative functions, as well as contributing to the economy of the city of Salzburg. The city of Salzburg has a predetermined annual budget of 363.7 million EUR for 2002 (2001 annual account: 367.65). Another 33.9 million EUR (2001 balancing of accounts) are accounted for in the so-called “extraordinary budget” for investments in the city’s infrastructure. In the coming years, the city will particularly invest in constructing facilities for childcare and young people, in expanding the model bicycle path network that already exists, in building a “Salzburg Stadtarena” at the Messezentrum Salzburg and in environmental conservation projects. The city annually provides a grant of about 2.7 million EUR for running the Salzburg Festival. Recently, one of the largest municipal investments has been in the area of tourism. The rebuilding of the highly modern congress centre was completed in 2001; construction costs for the project have been estimated at about 38 million EUR. In order to carry out its diverse municipal duties, the city of Salzburg also holds a number of strategic investments. These include about 25 percent of the share capital of Salzburger Flughafen GmbH (Salzburg Airport Ltd.), about 31 percent of the regional infrastructure business (energy, suburban traffic, telecommunications) “Salzburg AG”, 33 percent of Messezentrum Salzburg GmbH and 100 percent of the international tourism marketing company “Tourismus Salzburg GmbH”.

In addition to this are the unspoiled environment with its unique natural attractions (Hohe Tauern National Park), the beauty of the world cultural heritage site of the old city of Salzburg and many tourist attractions in the municipalities. Salzburg is equally popular as a winter as well as a summer vacation spot. Salzburg’s excellent economic position is also clear if one

22 | Characéristiques nationales, régionales et locales

Salzburg 2010

National, regional and Candidate City characteristics | 23


Taux d’inflation/ Inflation Rate

Cours moyen du $US par rapport à la monnaie locale/ Average Rate of US $ to local currency

1992

4.10

10.990 ATS pour/per 1 US$

1993

3.60

11.630 ATS pour/per 1 US$

1994

3.00

11.420 ATS pour/per 1 US$

1995

2.20

10.080 ATS pour/per 1 US$

1996

1.90

10.590 ATS pour/per 1 US$

1997

1.30

12.200 ATS pour/per 1 US$

1998

0.90

12.380 ATS pour/per 1 US$

1999

0.60

1.067 EUR pour/per 1 US$

2000

2.30

0.924 EUR pour/per 1 US$

2001

2.70

0.896 EUR pour/per 1 US$

-11/2002

1.80

0.995 EUR pour/per 1 US$

Tableau/Table 1.7.

1.6.

Année/Year

Données financières/Financial data (Source/Source: Statistiques Autriche/Statistics Austria)

Revenu par habitant

1.6.

Per capita income

Le tableau 1.5. montre le revenu par habitant (PIB par habitant et produit régional brut par habitant) de l’Autriche / la province de Salzbourg.

The per capita income (GDP per inhabitant and gross regional product per inhabitant) for Austria and for the province of Salzburg is shown in table 1.5.

Les données du tableau sont brièvement commentées au point 1.5.

Explanations to this data are to be found in remark 1.5.

1.7.

1.7.

Données financières

La stabilité politique et l’intégration progressive de l’Autriche dans l’U.E. expliquent la croissance continue, depuis des années, des performances économiques et le niveau relativement faible du chômage. Malgré le ralentissement conjoncturel, l’année 2001 a connu une croissance économique en termes réels de 1 % (contre 3 % en 2000).

la plus grande stabilité des prix. Malgré le passage à l’euro en 2002, l’Autriche n’a pas connu d’augmentation des prix. Les prévisions à moyen terme du WIFO ne laissent entrevoir aucun risque significatif d’inflation d’ici à 2006: l’institut prévoit que le taux d’inflation annuel devrait se situer à 1,7 % pendant la période 2001-2006.

D’après le WIFO, l’institut d’études économiques, la croissance économique devrait s’élever, à 1.2 % en 2002, pour remonter, dès 2003, à 2.8 %. Le WIFO estime que l’Autriche se trouve à la veille d’une reprise économique susceptible de se traduire par une croissance supérieure à 3 %, au cours des prochaines années.

Il est certes extrêmement difficile de prévoir à long terme ce que sera le taux de l’euro par rapport au dollar. Au début de 1999, le premier jour de cotation officielle de l’euro, la nouvelle monnaie européenne valait 1,1797 dollar. Elle n’a ensuite cessé de perdre du terrain par rapport au dollar. L’euro a ensuite repris de la vigueur mais n’a que rarement dépassé 0.90 dollar. Ce n’est que récemment que l’euro a recouvré la parité avec le dollar. Des fluctuations sont cependant prévisibles car trop nombreux sont les facteurs (croissance de l’économie américaine, reprise en Europe, évolution de l’inflation) susceptibles de perturber cette parité. Voir tableau 1.7.

Depuis le milieu des années 90, l’Autriche connaît déjà une grande stabilité des prix; le taux d’inflation pour 2001, calculé à partir de l’indice harmonisé des prix à la consommation, s’est élevé à 2.7 %. Grâce à un tel taux, l’Autriche s’est située au-dessous des pays de la zone euro qui connaissent

24 | Characéristiques nationales, régionales et locales

Salzburg 2010

Financial data

Political stability and the gradual integration of Austria into the EU has led to steady growth in economic performance for a number of years now and to a comparably low rate of unemployment. Despite the recession, the actual economic growth for 2001 was one percent (2000: 3%). According to the Economic Research Institute (WIFO), Austria’s economy should grow by 1.2% in 2002; growth of 2.8% is expected for 2003. According to the WIFO, Austria is on the verge of an economic recovery that should bring growth of more than 3% in the coming years. Since the mid 90s, Austria has recorded a high degree of price stability. According to the harmonised consumer price index, the inflation rate was an average of 2.7% in 2001. With this rate, Austria was below those countries in the Euro zone, which showed the greatest degree of price stability. Despite converting to the Euro, there has been no effect on price increases in Austria in 2002. WIFO’s medium term projec-

tions to 2006 do not show any considerable inflation risks. The inflation rate should be 1.7% on average from 2001 to 2006. Long-term projections are naturally extremely difficult with respect to the valuation of the future exchange rate between the Euro and the US dollar. At the beginning of 1999, the Euro was worth 1.1797 dollars on the first official day of trading. Afterwards, the rate of exchange steadily weakened in comparison to the dollar. Although the Euro again rose slightly in the following period, it rarely exceeded the mark of 0.90 dollars. Quite recently, the Euro has reached 1:1 parity with the dollar. Nonetheless, fluctuations should be assumed as too many influencing factors (growth of the US economy, recovery in Europe, inflationary growth) do not lead us to expect stable parity. See table 1.7.

National, regional and Candidate City characteristics | 25


1.8.

Conseil de surveillance/Supervisory board Fonction/Function

Nom/Name

Région/Region

Maire/Mayor (Chairman)

Dr. Heinz Schaden

Ville de Salzbourg/City of Salzburg

Directeur des Chemins de fer de montagne & remontées mécaniques/Director Mountain Railway & Lifts

Ernst Brandstätter

Flachau/Amadé

Maire/Mayor

Dr. Josef Dengg

St. Johann/Amadé

Directeur de la Chambre de commerce/Director of Chamber of Commerce

Dr. Wolfgang Gmachl

Province de Salzbourg/Province of Salzburg

Maire-adjoint/Deputy mayor

DDr. Karl Gollegger

Ville de Salzbourg/City of Salzburg

Secrétaire général du CNO autrichien/Secretary General of the Austrian NOC

Dr. Heinz Jungwirth

Autriche/Austria

Président de la Fédération autrichienne de hockey sur glace/President Austrian Ice Hockey Association

Dr. Dieter Kalt

Autriche/Austria

Maire-adjoint/Deputy mayor

Mag. Siegfried Mitterdorfer

Ville de Salzbourg/City of Salzburg

Ministre des Sports du Tyrol/Minister of sports for Tyrol

Günther Platter

Province de Tyrol/Province of Tyrol

Président du Ski Club de Kitzbühel/President of the Kitzbühel Ski Club

Dr. Christian Poley

Kitzbühel/Tyrol

Vice-président/Vice chairman

Karl Popp

Province de Salzbourg/Province of Salzburg

Ministre des Sports de Salzbourg/Minister of sports for Salzburg

Dr. Othmar Raus

Province de Salzbourg/Province of Salzburg

Directeur de la Bourse du travail/Director of the Chamber of Labour

Mag. Gerhard Schmidt

Ville de Salzbourg/City of Salzburg

Membre de l’Assemblée législative de Salzbourg/Member of the Salzburg Legislative Assembly

Dr. Karl Schnell

Province de Salzbourg/Province of Salzburg

Président de la Fédération autrichienne de ski/President of the Austrian Ski Association

Prof. Peter Schröcksnadel

Autriche/Austria

Président du CNO autrichien/Austrian NOC President

Dr. Leo Wallner

Autriche/Austria

Tableau/Table 1.8.

1.8.

The supervisory board According to Austrian law, the Salzburg 2010 bid committee is organised as a private limited company (Salzburg 2010 Ltd.) with public shareholders who hold the invested capital. The shareholders are the city of Salzburg 30%, the province of Salzburg 30%, Kitzbühel/Tyrol 20%, and the region of Amadé 20%. The committee is monitored by a Supervisory Board with representation from all participating regions, federal

government delegates, the Austrian NOC and the relevant national sports associations. The mayor of Salzburg, Dr. Heinz Schaden, is the chairman of the Supervisory Board. Other members of the board are mentioned in alphabetical order in table 1.8. The entire bid process is conducted under the guidance of the NOC of Austria in close cooperation with the host city authorities. Consequently, the Salzburg 2010 bid committee has been established.

Conseil de surveillance/Supervisory board

Comité de candidature

Conseil de surveillance Conformément à la législation autrichienne, le comité de candidature Salzbourg 2010 est constitué en société privée à responsabilité limitée (Salzburg 2010 S.A.R.L.) dont les parts sont détenues par des entités publiques, selon les pourcentages suivants: ville de Salzbourg 30 %, province de Salzbourg 30 %, Kitzbühel/Tyrol 20 % et région d’Amadé 20 %. Le contrôle de la S.A.R.L. est assuré par un conseil de surveillance où

1.9.

Bid committee

sont représentés toutes les régions participantes, les délégués du gouvernement fédéral, le CNO autrichien et les fédérations sportives nationales concernées. Dr Heinz Schaden, maire de la ville de Salzbourg, préside le conseil de surveillance. Les autres membres sont nommés ci-dessus (par ordre alphabétique). La procédure de candidature est entièrement menée par le CNO autrichien, en collaboration étroite avec les autorités de la ville hôte. C’est sur cette base qu’a été créé le comité de candidature Salzbourg 2010.

Soutien

Accueil favorable La population a une opinion généralement positive de l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver à Salzbourg, Amadé et Kitzbühel/Tyrol. Un sondage représentatif de la population réalisé en février 2002 a fait apparaître que 83 % de la population consi-dère les Jeux Olympiques d’hiver comme „très importants“ ou „importants“ pour nos régions. En outre, ils sont considérés comme un bienfait pour Salzbourg. Pas moins des deux tiers de la population de Salzbourg est entièrement en faveur de la candidature de Salzbourg 2010 ou en a une opinion très positive. Ce sentiment majoritaire des Autrichiens s’appuie sur leur connaissance et leur confiance dans leur savoir-faire sportif. Il se fonde également sur leurs compétences et la qualité des sites de sports d’hiver et des manifestations associées qui sont organisées régulièrement dans nos régions.

26 | Characéristiques nationales, régionales et locales

1.9. La candidature de Salzbourg 2010 est accueillie de façon extrêmement positive en Autriche; il est donc difficile de percevoir une opposition. Forte est l’approbation de la population pour la candidature de Salzbourg aux Jeux Olympiques d’hiver. Un sondage (500 interviews téléphoniques dans la province de Salzbourg) auprès de la population réalisé à l’été 2000 par l’institut d’études conjoncturelles a fait apparaître que la population était largement favorable aux Jeux: 96 % des personnes interrogées savaient que la ville de Salzbourg et les régions de Kitzbühel/Tyrol et d’Amadé sont candidates à l’organisation des Jeux. 76 % ont exprimé leur approbation de cette candidature, 8 % seulement sont „absolument contre“. 16 % des personnes interrogées se sont dites „plutôt contre“. Le comité de candidature mène une campagne vigoureuse pour amener l’ensemble de la population de la region à se rallier encore davantage à la candidature.

Salzburg 2010

Support

Positive endorsement The general opinion of the population towards hosting the Olympic Winter Games in Salzburg, Amadé and Kitzbühel/Tyrol is positive. A representative survey conducted in February 2002 showed that 83% of the population value the Olympic Winter Games as being “very important” or “important” for the regions. Further, it is seen as a benefit to Salzburg. Some two thirds of Salzburg’s population fully endorse or have a very positive opinion towards the Salzburg 2010 bid. This prevailing mood is influenced by the knowledge and confidence of Austrians in their sporting expertise capabilities and in the quality of the winter sports venues, as well as the related events that are regularly held in the regions. The Salzburg 2010 bid enjoys a highly positive reputation in

Austria and opposition is therefore difficult to discern. The population’s approval of the Salzburg bid for the Olympic Winter Games is high. A survey published in the summer of 2002 by the Institut für Grundlagenforschung (Basic Research Institute) (500 telephone interviews in the province of Salzburg) showed extensive acceptance from the population. 96% of all those interviewed knew that the city of Salzburg and the regions of Amadé and Kitzbühel/Tyrol had applied to host the Games. 76% of all those interviewed stated that they were for the Olympic bid and only 8% were “merely against” it. Some 16% of those interviewed were “somewhat against” it. The bidding company is doing a great deal of public relations work in order to make the bid a matter of great importance to the entire population of the region.

National, regional and Candidate City characteristics | 27


1.10.

Coordination de toutes les collectivités locales

La coordination et la concertation la plus étroite des collectivités territoriales a joué un rôle important lors de la phase de présentation de la candidature. Le gouvernement fédéral a créé, au sein du ministère des sports, un groupe de travail interministériel composé de représentants des principaux ministères concernés. De la même façon, la ville de Salzbourg et les maires de toutes les communes abritant des sites ont été associés étroitement à la planification car les prestations des communes sont une base importante sur laquelle repose le succès de l’organisation des Jeux. Les provinces concernées de Salzbourg, du Tyrol, de la Styrie et de la Bavière entretiennent également des relations étroites.

1.10.

Si Salzbourg l’emporte et est désignée pour l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, les communes et régions suivantes apporteront leur participation à l’organisation des Jeux: ville de Salzbourg, province de Salzbourg, province de Styrie et région d’Amadé (représentée par Hallein, Altenmarkt / Zauchensee, Flachau, St. Johann i. Pg., Bischofshofen, Radstadt et Ramsau). Participeront, en outre, la province du Tyrol avec la ville de Kitzbühel, la province de Bavière (Allemagne) avec la commune de Schönau a. Königssee. Toutes les villes et régions qui abriteront des sites ont accordé leur soutien total aux Jeux, sur leur territoire de compétence, et se sont engagés à consacrer tous leurs efforts à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver.

En vue de l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver, le ministère fédéral des sports est en train de créer des propres groupes de coordination. Il en est de même à Salzbourg pour les collectivités territoriales des provinces et des communes concernées.

Coordination and the closest agreements possible with the local authorities have already been of great significance in the bidding phase. The federal government has set up an interministerial working group in the Ministry of Sports with representatives from the most important ministries concerned. Likewise, the city of Salzburg and the mayors of all the intended venues have been closely involved in the planning because the services of the cities are an important cornerstone to successfully organising the Games. The provinces of Salzburg, Tyrol, Styria and Bavaria have also been closely involved.

Influences diverses sur les transactions olympiques

Droit de la concurrence et droit des ententes

Marchés publics

Dans la législation autrichienne, la loi interdisant la concurrence déloyale (Journal officiel 448/1984 et version modifiée Journal officiel 136/2001) est le fondement juridique principal garantissant une concurrence loyale et juste. Les clauses de la loi ont pour objectif de permettre aux acteurs du marché d’exercer leur concurrence dans un environnement exempt de toute contrainte.

Depuis septembre 2002, l’Autriche dispose d’une législation nouvelle en matière d’attribution des marchés (Journal officiel 99/2002) qui reprend les réglementations correspondantes de la Communauté européenne.

Le droit des ententes (pour l’essentiel Journal officiel 600/1988 et version modifiée Journal officiel 131/2002) qui complète le droit de la concurrence vise le maintien d’une concurrence à tous les niveaux possibles en prohibant les ententes contraires à la concurrence ou en en réglementant les différents aspects dans le détail. En outre, les fusions d’entreprises sont soumises à contrôle. Les entreprises jouissant d’une position dominante sont soumises à des règles particulières.

Ces dispositions s’appliquent également au comité d’organisation autrichien pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2010, dans la mesure où les contrats à attribuer doivent être publiés dans le détail et dans l’ensemble de la Communauté et où les soumissionnaires potentiels disposent de différents droits en matière d’information. La description des prestations à fournir doit se plier aux spécifications européennes et les soumissionnaires non retenus disposent de vastes clauses de protection juridique.

All cities and venue regions have given their full support for their respective territories and have made a commitment to dedicate all their efforts to staging the Olympic Winter Games.

Various influences on Olympic transactions

Competition law and cartel law

Government procurement

In the Austrian legal system, the Law Against Unfair Competition (UWG; Official Federal Law Gazette no. 448/1984, last amended by Official Federal Law Gazette no. 136/2001) is the primary legal basis for ensuring fair and proper competition. The regulations determined in the Law Against Unfair Competition are supposed to ensure that the competitive measures that competitors use in the marketplace can be practiced in an atmosphere that is pressure free.

As of September 2002, a new tendering law applies in Austria (Federal Tendering Law 2002, Official Federal Law Gazette no. 99/2002), which also implemented the corresponding regulations of European Community law.

In addition to this, the Cartel Law (primarily based in KartG; Official Federal Law Gazette no. 600/1988, last amended by Official Federal Law Gazette no. 131/2002) aims to maintain multilayered competition as much as possible by prohibiting anticompetitive agreements or by closely standardising their design. Furthermore, corporate mergers are subject to control. Companies with market leading positions are subject to special regulations.

These regulations also apply to the national Austrian Organising Committee of the 2010 Olympic Winter Games inasmuch as contracts can be tendered on a Communitywide basis and the potential bidders have the right to a great deal of information. Descriptions of services must occur in accordance with European specifications, which give those who do not get a chance to bid an extensive legal protection.

Since Austria has joined the European Union (EU), the legal validity of the European Community has predominantly become binding for the Austrian legal system and, consequently, the EU competition law and cartel.

Depuis l’adhésion de l’Autriche à l’Union européenne, l’ensemble de la législation de la Communauté – droit des ententes et de la concurrence compris – a pris le pas sur le droit autrichien.

28 | Characéristiques nationales, régionales et locales

If Salzburg is chosen as the host city for the 2010 Olympic Winter Games, the following venues will participate in organising the Games: the city of Salzburg, the province of Salzburg and the province of Styria along with the region of Amadé - represented by Hallein, Altenmarkt/Zauchensee, Flachau, St. Johann i. Pg., Bischofshofen, Radstadt and Ramsau. Also involved will be the province of Tyrol with the venue of Kitzbühel/Tyrol, the province of Bavaria (Germany) with the venue of Schönau a. Königssee.

In order to organise the Olympic Winter Games, coordinating offices will be set up at the Ministry of Sports in Vienna and in Salzburg for the concerned local authorities of the provinces and venues in the Olympic region.

1.11. 1.11.

Coordination of all the local authorities

Salzburg 2010

National, regional and Candidate City characteristics | 29


Le Comité National Olympique autrichien garantit une protection totale et globale des marques, emblèmes et désignations olympiques. Les modalités de la transition, d’une société chargée de présenter la candidature à un comité d’organisation des Jeux Olympiques, sont déjà définies.

Aspects légaux Legal aspects

2.0.

The National Olympic Committee of Austria has sufficiently and extensively protected the Olympic brands, symbols and terms. The conditions for the transition from a bid committee to an organising committee have been initiated.

Salzburg 2010


Associes/Partners

Apport/Initial contribution

Apport effectif/Amount paid

Province de Salzbourg/Province of Salzburg

350,000 EUR

350,000 EUR

Commune de Salzbourg/City of Salzburg

350,000 EUR

350,000 EUR

Kitzbühel-Veranstaltungs-S.A.R.L/Kitzbühel Veranstaltungs-Ltd.

233,334 EUR

233,334 EUR

Assoc. de communes d’Amadé/Amadé municipal corporation

233,334 EUR

233,334 EUR

1,166,668 EUR

1,166,668 EUR

Total/Total

Tableau/Table 2.2.

Gouvernement des Provinces/Government Provinces

2.1. Respect des obligations – respect de la Charte Olympique 2.1.1. Gouvernement Autriche

2.1. Fulfilment of obligations – respect of the Olympic Charter 2.1.1. Government Austria

Par un engagement en date du 12 novembre 2002, le gouvernement fédéral autrichien a donné toutes les garanties exigées par le manuel des villes candidates aux XXIèmes Jeux Olympiques d’hiver de 2010.

In a guarantee dated November 12th, 2002, the Austrian Federal Government provided full guarantees in conformity with the requirements set forth in the Manual for Candidate Cities for the XXI Olympic Winter Games 2010.

Par cette déclaration, le gouvernement de l’Autriche et toutes les autorités compétentes concernées par l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver s’engagent à: a. respecter la Charte Olympique,

candidature et de l’organisation des Jeux Olympiques de 2010 – et le Comité National Olympique autrichien, d. prendre toutes les mesures requises pour que Salzburg 2010 GmbH satisfasse à toutes ses obligations et e. garantir que toutes les personnes accréditées bénéficieront, lors des Jeux Olympiques, du droit d’entrer et de se déplacer librement en Autriche, sur présentation d’un passeport et d’une carte d’identité et d’accréditation olympique telle que mentionnée à la Charte Olympique.

This declaration guarantees that Austria’s government and all the competent authorities involved in the organisation of the Olympic Winter Games will a. respect the Olympic Charter,

any Olympic Games in 2010, or by the Austrian Olympic Committee, shall be binding d. take any necessary measures to see that Salzburg 2010 GmbH fulfils its obligations, and e. ensure that free access to and free movement around Austria shall be granted to all accredited persons on the basis of a passport and an Olympic Identity Card referred to in the Olympic Charter during the Olympic Games in question.

b. respecter le contrat de ville hôte, b. respect the Host City Contract, c. reconnaître le caractère contraignant de tout engagement, garantie et contrat auquel souscriraient Salzburg 2010 GmbH – en tant qu’entité juridique responsable de la

c. understand that all representations, guarantees and covenants made by the Salzburg Winterspiele 2010 GmbH, as a legal entity for the bid and for the holding of

2.1.2. Gouvernement régional

2.1.2. Regional government

En plein accord avec les garanties du gouvernement fédéral autrichien énumérées au point 2.1.1, la province de Salzbourg, la ville candidate de Salzbourg ainsi que les provinces du Tyrol et de la Styrie et la province de Bavière voisine ont apporté les garanties légales appropriés, répondant ainsi aux exigences du CIO stipulés à la Charte Olympique et dans le contrat de ville hôte.

In full concordance with the guarantees of the Austrian Federal Government detailed in 2.1.1, the Federal Province of Salzburg, the Candidate City of Salzburg and the federal provinces of Tyrol and Styria, along with the neighbouring province of Bavaria, have provided the appropriate legal guarantees in order to satisfy the IOC requirements in the Olympic Charter and the Host City Contract.

Toutes les garanties requises figurent sur la liste du thème 18. Les exemplaires originaux de toutes ces garanties sont joints en annexe au dossier de candidature.

30 | Aspects légaux

All required guarantees are reflected in the list in theme 18. Original copies of all the guarantees are provided in the annex to the bid books.

Salzburg 2010

Legal aspects | 31


2.2. Comité de candidature 2.2.1. Entité juridique compétente pour la candidature de la ville de Salzbourg

2.2. Bid committee 2.2.1. Legal entity responsible for the bid by the city of Salzburg Organisation:

Organisation: Salzburg Winterspiele 2010 GmbH Salzbourg 2010 comité de candidature (S.A.R.L.) Auerspergstraße 17 5020 Salzbourg Autriche

C‘est le 1er octobre 2001 qu‘ont été rédigés les statuts de la société à responsabilité limitée, Salzburg Winterspiele 2010 GmbH (Salzbourg 2010 comité de candidature). Les statuts ont été déposés le 17 janvier 2002 auprès du tribunal de commerce de Salzbourg (réf. FN 215620 p). Comme l‘indique le titre complet, il s‘agit d‘une société à responsabilité limitée.

L‘objet de l‘entreprise Salzbourg 2010 comité de candidature (S.A.R.L.) se présente de la façon suivante: 1. L’objet de cette société d’utilité publique à but non lucratif est de promouvoir le sport et l’activité physique par la candidature, l’organisation ou l’assistance à l’organisation de grandes manifestations sportives et culturelles comme les Jeux Olympiques et notamment les Jeux Olympiques d’hiver de 2010. 2. En outre, la société est habilitée à effectuer toutes les démarches, actions, activités et mesures, financement compris, et à prendre des participations dans d’autres sociétés nécessaires ou utiles à la réalisation de son objet. A ce jour, les associés ont réalisé les apports initiaux suivants: voir tableau 2.2

Les quatre associés se sont engagés à contribuer au capital à concurrence des montants globaux suivants: Ville de Salzbourg, province de Salzbourg et association de communes d’Amadé 1.4 million d’euros chacune. Kitzbühel Veranstaltungs-GmbH. 1.1 million d’euros. Au total, 1/3 des apports viennent du secteur privé contre 2/3 du secteur public.

Dr Egon Winkler est le directeur général du Salzbourg 2010 comité de candidature. Avant d'occuper ce poste, il était chef du département étranger de la Chambre économique fédérale d'Autriche. Il en est devenu maintenant le secrétaire général adjoint. Dr Robert Kaspar, secrétaire général du comité de candidature, dirige le bureau du Salzbourg 2010 comité de candidature. Par le passé, il a été directeur de diverses grandes manifestations dans le domaine du sport et dans d'autres domaines. Tous deux ont pleins pouvoirs pour signer des contrats au nom du Salzbourg 2010 comité de candidature. Les statuts du Salzbourg 2010 comité de candidature prévoient, en leur article VII, l’engagement de constituer un conseil de surveillance.

Les statuts stipulent que, pendant toute la durée de leur participation à Salzbourg 2010 comité de candidature, les associés énumérés ci-après sont habilités à déléguer des membres au sein du conseil de surveillance, à savoir: a. Province de Salzbourg b. Commune de Salzbourg c. Kitzbühel Veranstaltungs-GmbH d. Association de communes d’Amadé pour les Jeux d’hiver de 2010

Pour l’accomplissement de tâches particulières, le conseil de surveillance du Salzbourg 2010 comité de candidature peut constituer des groupes de travail et leur attribuer les compétences requises. Ont déjà été créés un comité de marketing, un comité des finances et un comité des infrastructures des sites sportifs. En sa qualité de maire de Salzbourg, la ville hôte candidate, Dr Heinz Schaden signera le contrat de ville hôte avec un représentant légal si Salzbourg est désignée pour organiser les Jeux Olympiques d’hiver 2010. La déclaration demandée est jointe en annexe au dossier de candidature.

Salzburg Winterspiele 2010 GmbH Salzburg 2010 bid committee (Ltd.) Auerspergstraße 17 5020 Salzburg Austria

The Salzburg Winterspiele 2010 GmbH (Salzburg 2010 bid committee) was founded with the articles of association of October 1, 2001. The referred to company was registered in the company register of the Salzburg District Court on January 17, 2002 as FN 215620 p. As is evident from the wording, it is a company with limited liability (herein-after referred to as "Ltd.”).

Dr. Egon Winkler is the General Director responsible for the Salzburg 2010 bid committee. He was previously head of the foreign department of the Austrian Federal Economic Chamber and is currently deputy secretary general. Dr. Robert Kaspar, Secretary General of the bid committee, manages the office of the Salzburg 2010 bid committee. He has been involved as a manager in various sporting events and other mega occasions. Both have the full authority to sign contracts on behalf of the Salzburg 2010 bid committee. In point VII of the articles of association, the Salzburg 2010 bid committee is obligated to appoint a Supervisory Board.

The object of the Salzburg 2010 bid committee company is as follows:

For the duration of their affiliation with the Salzburg 2010 bid committee, the following partners have the right to send members to the Supervisory Board in accordance with the articles of association:

1. The object of the not-for-profit company is to promote physical sports through bidding for and handling – or assisting in handling – large sporting and cultural events such as the Olympic Games, in particular the 2010 Winter Games.

a. Province of Salzburg b. City of Salzburg c. Kitzbühel Veranstaltungs-GmbH d. Amadé Municipal Corporation for the 2010 Winter Games

2. Moreover, the company is entitled to carry out all negotiations, transactions and other measures – including their financing and investing in other companies – which are necessary or useful in attaining the company’s object. The authority vested in the bid committee is based on legally binding articles of incorporation representing the interests of the city and province of Salzburg, the venue region Amadé and the region of Kitzbühel/Tyrol. The four partners have made commitments to capital subsidies and to this end have paid the following contributions: table 2.2.

For taking care of special tasks, the Supervisory Board of the Salzburg 2010 bid committee can set up its own working committee and transfer the necessary authority to the same. Marketing, finance and venue site infrastructure committees have been set up. As the Mayor of Salzburg, the host city of the candidature, Dr. Heinz Schaden will sign the host city contract along with a legal representative in the event that Salzburg is awarded the Olympic Winter Games 2010. The required declaration is included in the annex to the bid books.

The portion of the city of Salzburg, the province of Salzburg and the Amadé Municipal Corporation is EUR 1.4 million each. The portion of Kitzbühel Veranstaltungs-GmbH is EUR 1.1 million. Altogether 1/3 of the partner payments come from private companies and 2/3 from the public purse. In addition, the candidacy is supported by about 1 million EUR from private sponsors.

En outre, la candidature bénéficie du soutien de sponsors privés à hauteur d’un million d’euros environ.

32 | Aspects légaux

Salzburg 2010

Legal aspects | 33


2.2.2. OCOG

2.2.2. COJO L’entité compétente pour l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver aura la même personnalité juridique que le comité de candidature: Salzburg Winterspiele 2010 GmbH. Le comité d’organisation prendra le nom de „SALOC“ (Comité organisateur des Jeux Olympiques S.A.R.L.). C’est en concertation étroite avec le département de la coordination des Jeux du CIO et conformément aux exigences du contrat de ville hôte que sera établi l’organigramme et fondé le comité d’organisation. Lors des différentes phases de planification ainsi que lors de la phase de réalisation, le „SALOC“ s’adaptera de façon constante aux expériences du CIO en matière de gestion. Les dispositions prévoient que les personnes suivantes seront membres du conseil de surveillance ou du conseil de direction de la société: le membre du CIO pour l’Autriche, le

2.3.

président et le secrétaire général du CNO de l’Autriche et un représentant des athlètes (un athlète ayant participé aux derniers Jeux Olympiques). Le SALOC aura son propre groupe „relations gouvernementales“ qui assurera la coordination avec les collectivités territoriales. La structure définitive suivra les mêmes règles de participation que celles qui ont prévalu à la constitution du comité de candidature. Avant que ne soit établie définitivement la structure de l’organisation, sa direction va étudier attentivement les modèles opérationnels des Jeux Olympiques passés pour les adapter à ses besoins particuliers. Après consultation du comité national olympique autrichien et du CIO, il sera possible de définir le modèle d’organisation le plus efficace pour le SALOC.

Protection des marques olympiques

Les lois en la matière sont la loi autrichienne sur la protection des marques et la loi contre la concurrence déloyale. Conformément aux dispositions de la loi sur la protection des marques de 1970 (Journal officiel n° 260/1970 et version modifiée Journal officiel n° 143/2001) la législation autrichienne accorde sa protection aux titulaires de marques inscrites au registres des marques du bureau autrichien des

34 | Aspects légaux

The same legal entity as the bid company, the Salzburg Winterspiele 2010 GmbH, will be responsible for organising the Olympic Winter Games. The bid company will later be renamed “SALOC“, Salzburg Olympic Games Organising Committee. The drawing up of the organisational chart and the founding of the Organising Committee will be done in close consultation with the IOC and the Department of Games Coordination, and as well it will correspond to the requirements of the host city. “SALOC“ will continually adopt the management experience of the IOC from the individual planning phases up to the realisation phases. In accordance with the guidelines of the IOC, the following members shall be included on the Supervisory Board or on the company’s Executive Board: the IOC member for Austria,

2.3.

brevets. A partir de l’inscription réglementaire, le déposant acquiert le droit de priorité pour la marque ainsi déposée. Ce droit consiste à prévenir l’utilisation d’une marque déposée par un tiers. La violation de la loi sur les marques s’accompagne de sanctions civiles: droit à dédommagement pécuniaire approprié, dommages et intérêts et restitution des sommes indûment acquises.

Salzburg 2010

the President and General Secretary of the NOC of Austria and a representative athlete (an athlete who participated in the last Olympic Winter Games). Our own “government relations“ staff office will ensure close coordination with the local administrative authorities. The final structure will follow the same participatory principles, which were decisive in the formation of the bid committee. Before the structure of the organisation can finally be determined, the directors will precisely analyse proven operative models from past Olympic Winter Games and make adjustments to the given requirements. After consultations with the NOC of Austria and the IOC, the most efficient organisational model for the “SALOC” can then be determined.

Protection of the Olympic trademark

The Austrian Trademark Protection Law (MarkSchG) and the Law Against Unfair Competition (UWG).

trademarks to holders of trademarks entered in the Trademark Register of the Austrian Patent Office in Vienna.

According to the regulations of the Trademark Protection Law 1970 (Official Federal Law Gazette no. 260/1970 in the version most recently amended by Official Federal Law Gazette no. 143/2001), Austrian law guarantees the protection of

From the time of the proper registration, the applicant receives the right of priority for the registered trademark. This right includes the exclusion of third parties from using a registered trademark.

Legal aspects | 35


Du droit voisin en matière de concurrence déloyale (Journal officiel n° 448/1984 et version modifiée Journal officiel n° 136/2001) découlent les droits correspondants de contraindre à cesser d’utiliser et à retirer les marques et de faire condamner devant les tribunaux les personnes civiles ou morales qui les utilisent sans autorisation. L’application effective du droit à exiger la cessation de l’utilisation illicite peut être garantie par injonction provisoire. En outre, le droit en matière de protection des marques prévoit la possibilité, au bénéfice de toute personne victime d’une violation de son droit, de sanctions pénales sous forme de pénalités pécuniaires, au cas où la violation de la législation sur les marques entraînerait un risque de confusion de sa marque, lors des activités commerciales. Le dépôt d’une marque auprès du bureau autrichien des brevets doit être renouvelé tous les 10 ans. Les licences d’utilisation des marques peuvent être cédées de façon informelle. Fondamentalement, les contrats de licence sont tout simplement une renonciation à l’exercice, par le titulaire, du droit d’interdire l’utilisation par le licencié. Au titre de la législation autrichienne, ce dernier est habilité à protéger ses droits de licence et dispose, à cet effet, d’une vaste protection juridique (notamment la faculté de s’adres-ser aux tribunaux pour faire cesser une utilisation illicite en demandant une injonction provisoire). En outre, le règlement (CE) n° 40/94 du Conseil en date du 20 décembre 1993 sur la marque communautaire prévoit la possibilité de faire enregistrer une marque communautaire auprès de l’Office de l’harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) d’Alicante et de jouir ainsi d’une protection pour l’ensemble du territoire de l’Union Européenne.

Loi fédérale pour la protection des emblèmes et désignations olympiques.

fédérale pour la protection des emblèmes et désignations olympiques (Journal officiel n° 15/1992) garantit une protection juridique vaste dans ce secteur. Cette législation fédérale protège l’emblème olympique du Comité International Olympique (CIO) qui se compose des cinq anneaux entrelacés, l’emblème du comité olympique autrichien, qui se compose de ses armoiries, des anneaux olympiques et des désignations „Olympiade“, „Olympia“ (dans la mesure où il ne s’agit pas d’un prénom ou d’un nom de famille) et „olympisch“ (olympique). Tous ces termes sont protégés, qu’ils se présentent isolément ou en association. Le sont également des groupes de mots similaires, toute combinaison ou imitation de ces groupes de mots susceptibles de susciter des confusions ou des erreurs ou qui évoqueraient une relation avec le comité olympique autrichien ou avec une activité olympique. Sont également protégés les mots ou groupes de mots correspondants dans une autre langue. Les termes déposés et logos olympiques sont enregistrés auprès du bureau autrichien des brevets (réf. AM 1343/97, registre n° 193 541, réf. AM 1344/97, registre n° 193 542, réf. AT 100202 et AT 150219). La protection est de 10 ans et sujette à renouvellement de la part du comité olympique autrichien et elle interviendra en l’an 2011. Le droit exclusif d’utilisation de ces emblèmes et désignations olympiques est réservé au CIO, au comité olympique autrichien, aux personnes morales et aux associations de personnes où le CIO ou le comité autrichien ont une participation supérieure à 50 % ainsi qu’à l’association de promotion des idéaux olympiques. Toute infraction aux dispositions indiquées précédemment est une infraction qui peut s’accompagner d’une amende pouvant atteindre 21,802 EUR. La loi fédérale de protection des emblèmes et désignations olympiques est entrée en vigueur le 1/1/92. Les droits reconnus avant cette date ne sont pas touchés.

Violations of the trademark law have civil legal consequences and claims will be considered for appropriate compensation, damage compensation and restitution of unjustified enrichment. Corresponding claims for compelling someone to refrain from use, removal or publication of a judgement against persons and companies who use the trademark without authorisation ensue from the related Law Against Unfair Competition (Official Federal Law Gazette no. 448/1984 in the most recently amended version Official Federal Law Gazette 136/2001). A claim for compelling someone to refrain from use can also be covered by a temporary injunction. Moreover, with the claim of the infringed party, the Trademark Protection Law provides for criminal consequences in the form of fines in cases where infringement of the trademark law causes the risk of confusing trademarks in the course of business activities. The registration must be renewed every 10 years at the Austrian Patent Office.

protecting trademarks and symbols, the Federal Law for Protection of Olympic Emblems and Markings (Official Federal Law Gazette no. 15/1992) also provides extensive legal protection in this area.

Trademark licences can be issued without a specific form. At their core, trademark licences simply consist of the patent right holder waiving the use of the prohibition right for the licensee. The latter is authorised to defend his licensing rights in accordance with Austrian law wherein extensive legal protection is provided for at this level (in particular the possibility of applying for a permanent injunction in conjunction with a temporary injunction).

Olympic logos and trademark words have been registered by the NOC of Austria at the Austrian Patent Office under AM 1343/97, Register no. 193 541 and AM 1344/97, Register no. 193 542, AT 100202 and AT 150219. The term is 10 years in each case and will then be renewed by the NOC of Austria. The next renewal of registration will be done in 2011.

Furthermore, based on ordinance (EC) no. 40/94 of the Council of December 20, 1993 regarding European Community trademarks, the possibility exists for registering a trademark in Alicante with effective protection covering the entire EU region at the Office for Harmonisation in the Internal Market (HABM).

Federal Law for Protection of Olympic Emblems and Markings

Outre la législation générique en matière de protection des marques et symboles indiquée précédemment, la législation

In addition to the above referred to general laws for

2.4.

2.4.

Accords

This federal law protects the Olympic emblem of the International Olympic Committee (IOC), consisting of five intertwined rings, the emblem of the National Olympic Committee of Austria (NOC of Austria), consisting of a coat of arms, the Olympic rings and the Olympic markings “Olympiade“, “Olympia“ (as long as these are not a matter of a given name or surname) and “olympisch”. All these words are protected individually, as a group, as similar groups of words and/or in combination or in imitation of this group of words, words that could cause confusion or errors, or could refer to an Olympic activity related to the NOC of Austria. Corresponding words or groups of words in other languages are also protected.

The exclusive right to use these Olympic emblems and markings belongs to the IOC, the NOC of Austria, legal entities or associations in which the IOC or NOC of Austria have more than 50% involvement as well as the Association for Promotion of Olympic Ideals. Violations of the referred to regulations are a matter of administrative infringements leading to fines of up to 21,802 EUR. The Federal Law for Protection of Olympic Emblems and Markings came into effect on January 1, 1992. Rights established before this date are not affected.

Agreements

Les contrats nationaux de parrainage du comité olympique autrichien ont pour date d’échéance le 31/12/2004, conformément au programme international TOP. Au-delà desdits accords contraignants, il n’existe pas d’autres contrats entre le comité olympique autrichien et ses sponsors (voir également la question 6.1.3).

The national sponsorship agreements of the National Olympic Committee of Austria (NOC of Austria) end as of December 31, 2004 in accordance with the international TOP programme. There are no contracts in addition to these binding agreements between the NOC of Austria and its sponsors (see remark 6.1.3).

2.5.

2.5.

Langues

La langue officielle de comité de candidature Salzbourg 2010 est l’anglais. Le document de candidature est rédigé en anglais et en français. La version anglaise fait foi en cas de divergence d’interprétation.

36 | Aspects légaux

Languages

The official language of the Salzburg 2010 bid committee is English. The bid document will be drawn up in English and French. In case of differences in linguistic interpretation, the English version shall be authoritative.

Salzburg 2010

Legal aspects | 37


L’Autriche est membre de l’Union Européenne. Au vu de l’ensemble des dispositions légales régissant les importations et les exportations, il n’existe aucune restriction susceptible de gêner, de quelque façon que ce soit, les nations participantes. Les assurances nécessaires ont déjà été fournies.

Douanes et formalités d’entrée sur le territoire Customs and immigration formalities

3.0.

Austria is a member state of the European Union. Under consideration of all legal import and export regulations, there are no restrictions that would prevent participating nations in any way. The necessary guarantees have been supplied.

Salzburg 2010


3.1.

3.1.

Entrée sur le territoire, immigration

Droit applicable aux étrangers en Autriche Le droit régissant l’entrée sur le territoire, l’immigration et le séjour en Autriche est la loi fédérale concernant l’entrée sur le territoire, le séjour et l’établissement des étrangers de 1997 (Journal officiel I n° 75/1997 et version modifiée Journal officiel n° 69/2002). Pour les citoyens de l’Espace économique européen (E.E.E.), il convient de respecter certaines dispositions particulières (voir paragraphe 5.2.). Les étrangers, c’est à dire les personnes qui ne possèdent pas la nationalité autrichienne, doivent être titulaires d’un passeport en cours de validité pour entrer en Autriche, y séjourner et en repartir, sauf disposition contraire dans la législation fédérale ou accord bilatéral entre le pays concerné et l’Autriche ou autre coutume internationale. Cela vaut fondamentalement pour les citoyens de l’E.E.E. ; toutefois, il leur est possible de présenter une carte d’identité au lieu d’un passeport. Les Etats ayant adhéré à l’accord E.E.E. sont les Etats-membres de l’U.E. plus les Etats suivants: Islande, Liechtenstein et Norvège. En accord avec le ministre fédéral des affaires étrangères, le ministre fédéral de l’intérieur est habilité à stipuler par décret que certains étrangers soumis à l’obligation de présenter un passeport peuvent être admis sur le territoire fédéral, y séjourner et en repartir en présentant un document différent. Outre un passeport en cours de validité, les étrangers ont besoin d’un visa. Il peut y avoir dérogation à l’obligation générale du visa en cas d’accord bilatéral particulier ou en vertu d’un décret spécifique, conformément au paragraphe 14 de la loi sur les étrangers. Dans ce cas, certains étrangers peuvent entrer sur le territoire sans visa, mais leur séjour doit avoir un but touristique et être limité à 3 mois. Les visas ne sont délivrés que pour le transit, les visites ou les voyages d’affaires mais n’autorisent pas l’exercice d’une activité rémunérée, sauf si ladite activité professionnelle se situe dans le cadre d’un voyage d’affaires. Ce sont le plus souvent les visas de voyage (visa C donnant droit à un séjour maximum de 3 mois dans l’espace Schengen) et les visas de visiteurs (visa D donnant droit à un séjour maximum de 6 mois en

Autriche) qui sont délivrés. Les visas de voyage sont valables dans la totalité des Etats de l’espace Schengen et peuvent être délivrés par n’importe lequel desdits Etats, Autriche comprise. Les personnes non ressortissantes d’un pays de l’E.E.E. (ressortissants de pays tiers) doivent avoir un permis de séjour pour résider temporairement en Autriche sans y avoir élu domicile et y exercer une activité rémunérée. Les visas (autorisation d’entrée sur le territoire et permis de séjour) sont émis par les représentations autrichiennes ou celles d’autres pays de l’espace Schengen à l’étranger, sur présentation d’un passeport en cours de validité et à condition qu’il n’y ait pas, par ailleurs, de motifs de refus. En outre, il convient normalement de faire une demande de visa avant d’arriver sur le territoire autrichien.

Droit européen applicable aux étrangers Les ressortissants des Etats-membres de l’U.E. sont exonérés de l’obligation du visa en vertu du principe de la liberté d’établissement (article 43, traité instituant la Communauté européenne), toutefois ils sont tenus de présenter un passeport. Les citoyens de l’U.E. et de l’E.E.E. n’ont donc pas besoin d’un visa ou autre autorisation pour séjourner en Autriche. En outre, les ressortissants de l’Union Européenne ont la possibilité de s’installer de façon durable en Autriche et d’y exercer une activité lucrative.

Ces garanties figurent, comme demandé, à la liste du thème 18.

Austrian Law Relating to Foreigners Regulations regarding entry, immigration and staying in Austria are contained in the Federal Law Regarding Entry, Stays and Foreigners who Establish a Residence (Law Relating to Aliens 1997, Official Federal Law Gazette I no. 75/1997, last amended by Official Federal Law Gazette I no. 69/2002). Special regulations should be heeded for EEA citizens (see below and 5.2.). Foreigners , i.e. persons who are not Austrian citizens, require a valid passport for entry into Austria, during their stay in Austria and for their departure, as long as nothing else has been determined by federal law, by international agreement, or corresponds to international practice. In principle, this also applies to EEA citizens whereby in their case, the obligation to have a passport can also be fulfilled by a personal identity card. In addition to current EU members, the members of the EEA Agreement include the states of Iceland, Liechtenstein and Norway. The Federal Minister of the Interior is authorised – in agreement with the Federal Minister of Foreign Affairs – to determine with an order that certain aliens obligated to carry passports may enter, stay and leave Federal Territory based on other travel documents. In addition to a valid passport, aliens also basically require prior approval (visa). The general visa requirement can be dropped based on international agreements or on an order in accordance with § 14 FrG (Law Relating to Foreigners) and visa-free entry – for tourism stays of up to 3 months – can be guaranteed for citizens of certain countries. Visas (entry permits) will only be issued for the purposes of transit, visits or business trips; they do not entitle the holder to take on gainful employment, unless it is a matter of professional activities in the context of a business trip. The visas issued most frequently are travel visas (visa C; entitles the holder for a stay of up to 3 months in the Schengen territory) and visitor’s visas (visa D; entitles the holder for a stay of up to 6 months in Austria).

3.2. 3.2.

Entry and immigration Travel visas are valid in all Schengen countries and can – also with effect in Austria – be issued by any of these states (standard visa). A residence permit is required for persons who are not citizens of an EEA country (citizens of nonmember countries), and who are making a temporary stay for the purpose of gainful employment without having an established domicile in Austria. Prior approval / visa (entry and residence permits) are issued by Austrian authorities or authorities of other Schengen countries abroad upon presentation of a valid passport or the non-presentment of grounds for refusal. In principle, applying for a visa should therefore be done before entering Austria from abroad.

European Law Relating to Foreigners Citizens of EU member states are released from the visa requirement in the context of freedom of movement (art. 43 ff. Agreement for founding the European Community – EGV), however they are subject to the passport requirement. EEA and EU citizens thus do not require a visa for a stay in Austria or for the right to reside. Furthermore, Union citizens are free to permanently stay in Austria and pursue gainful employment.

The corresponding guarantees of support have been issued by the government and are listed in theme 18.

Health and inoculation regulations

Règles sanitaires et vaccinations At present there are no specific health or inoculation regulations for entry into Austria.

Actuellement, l’entrée sur le territoire autrichien ne fait l’objet d’aucune règle particulière en matière de santé ou de vaccination.

38 | Douanes et formalités d’entrée sur le territoire

Salzburg 2010

Customs and immigration formalities | 39


3.3.

Garanties

3.3.

Le ministère fédéral des finances s'est engagé, si Salzbourg se voit confier l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2010, à prendre toutes les mesures nécessaires pour que l'importation et l'exportation des marchandises dont auraient besoin temporairement le CIO, les fédérations internationales, les CNOs, les médias, les sponsors et fournisseurs, dans l'exercice de leurs fonctions, lors des manifestations liées aux Jeux, se fasse en franchise douanière, conformément à la législation douanière des Communautés européennes, les marchandises concernées sont principalement les objets personnels usuels, les articles de sport et leurs accessoires, les équipements, matériels et accessoires pour la presse, la radio et la télévision, ainsi que les objets que les représentants du CIO et des CNO utilisent temporairement lors des Jeux, dans l’exercice de leurs fonctions. Ces garanties figurent, comme demandé, à la liste du thème 18.

3.4.

Guarantees

In case Salzburg is selected to hold the 2010 Olympic Winter Games, the minister for Finance guarantees to meet all measures necessary for importing and exporting goods that are required to fulfil the obligations of the IOC, the IFs, the NOCs, the media, sponsors and equipment providers in relation to celebrating the Games; this applies in particular to items of personal use, sports items and their accessories, press, radio and television broadcasting equipment, accessory devices and any parts, as well as to objects that will be temporarily used by officials of the IOC and the NOC of Austria during the Games in this function, and exemption from customs duty for temporary use in Austria is ensured within the context of the European Com-munity customs law. The corresponding guarantees of support have been issued by the government and are listed in theme 18.

Réglementation douanière, importation et exportation des marchandises

En matière d’importation et d’exportation des marchandises, les dispositions figurant dans la législation douanière des Communautés européennes (principalement le code des douanes communautaires) et dans les dispositions nationales (législation fédérale sur les réglementations complémentaires pour la mise en oeuvre du code douanier des Communautés européennes, Journal officiel n° 659/1994 et version modifiée Journal officiel I n° 97/2002). De façon générale, la législation douanière de la Communauté européenne ne concerne que la circulation des marchandises entre les Etats-membres et les pays tiers (non membres de l’U.E.). Entre les Etats-membres, les marchandises bénéficient du principe de libre-circulation. Seules les „marchandises communautaires“ peuvent circuler librement dans le marché intérieur. Bénéficient de cette liberté les marchandises entièrement produites ou fabriquées sur le territoire douanier de la Communauté ou bien importées de pays n'appartenant pas à la zone douanière communautaire, mais placées sous le régime de la libre-circulation. Les „marchandises non communautaires“ ne sont certes pas soumises aux contrôles frontaliers à l’intérieur de la Communauté, cependant, elles ne peuvent être transportées d’un endroit à un autre que si elles font l’objet d’une procédure douanière telle que définie par la législation douanière et si elles sont soumises à ce qu’on appelle la surveillance douanière tant qu’elles n’ont pas été mises en libre circulation, en conformité avec la législation, ou qu’elles n’ont pas été exportées. Les marchandises qui sont apportées sur le territoire communautaire pour l’organisation des Jeux Olympiques ou la participation à ces Jeux ne peuvent rester durablement sur le territoire douanier de la Communauté européenne. En cas d’importation temporaire, elles sont, en règle générale, totalement exonérées de droits de douane, conformément à l’article 137 du règlement n° 2913/92 du Conseil en date du 12 octobre 1992 (Code douanier de la Communauté européenne) et à l’article 673 du règlement d’application du code douanier (n° 2454/93 de la Commission en date du 2 juillet 1993). Dans ce cas est prévue l’utilisation du document douanier international intitulé „Convention douanière sur le

40 | Douanes et formalités d’entrée sur le territoire

carnet A.T.A. pour l’admission temporaire des marchandises“ ou de ce qu’on appelle le „Carnet A.T.A.“. Le titulaire d’une autorisation en ce sens ne peut utiliser les marchandises que pour les fins et la durée autorisées. Les biens qui font l’objet d’une utilisation temporaire sur le territoire douanier européen doivent être la propriété d’une personne physique ou morale ayant son domicile ou son siège en dehors de l’U.E. et être importés et utilisés par ladite personne physique ou morale. Les contrôles à l’importation pratiqués par les autorités douanières des Etats-membres en collaboration avec d’autres autorités nationales visent avant tout la protection contre les risques sanitaires que pourraient créer des aliments importés de pays tiers, comme la viande, la volaille, le lait, les oeufs, les légumes, les fruits et le vin. En conséquence, ces produits, ainsi que les armes et les médicaments, sont soumis à certaines restrictions à l’importation. Abstraction faite des éléments précédents, les législations autrichienne et européenne ne soumettent l’importation de matériels nécessaires aux Jeux Olympiques et à l’organisation des Jeux Olympiques à aucune interdiction ou restriction particulière. Parmi les matériels concernés figurent les équipements de radio et de télévision, de photographie, d’interprétation, l’informatique, les armes et munitions pour les épreuves de biathlon, le matériel de chronométrage, etc. La réglementation douanière de la Communauté européenne autorise une exonération de droits pour l’importation à titre gratuit de petits échantillons de marchandises fabriquées en dehors du territoire douanier et proposées gratuitement à la consommation dans le cadre de manifestations de promotion sportive. Au-delà de cette tolérance, l'importation d’aliments et de boissons, ainsi que de produits alcoolisés, de tabacs et dérivés du tabac est soumise à des droits de douanes (sauf pour un usage personnel limité). Du point de vue de la législation douanière, il n’existe aucune limitation ou disposition réglementant l’utilisation de matériel produit par les médias en Autriche et destiné principalement à la diffusion en dehors du territoire de l’Autriche.

Salzburg 2010

3.4.

Customs regulations, importing and exporting goods

The import and export regulations are contained in the customs legislation of the European Community (largely in the European Community Customs Code) and in the national transit regulations (Federal Law concerning supplementary transit regulations for implementing the customs legislation of the European Community, in short: Customs Transit Legislation, Official Federal Law Gazette no. 659/1994, last amended by Official Federal Law Gazette I no. 97/2002). In principle, the customs legislation of the European Community only affects the flow of goods with third party countries (i.e. non-EU countries); the principle of free movement of goods prevails with respect to the flow of goods with other member states. In the internal European market, only “Community goods” may circulate completely freely; these are goods that have been produced or manufactured in their entirety in the Community customs territory or that have been imported from countries not belonging to the EC customs territory and have been released for free circulation. Basically, “non-Community goods” are not subject to any border controls within the Community, however in the context of customs legislation, they may be brought from one place to

another and are subject to so-called customs monitoring until they are released into free circulation or are reexported. Goods brought into the Community territory for the purpose of organising or participating in the Olympic Games should not remain permanently in the EC customs territory. For temporary importation, in accordance with art. 137 of the order (EWG) no. 2913/92 of the Council of October 12, 1992 (European Community Customs Code) in conjunction with art. 673 of the Customs Code Transit Order (no. 2454/93 of the Commission of July 2, 1993), the goods can usually remain duty-free in their entirety. In this case, the international customs document entitled “Customs Convention on the A.T.A. Carnet for Temporary Admission of Goods“, or the socalled “Carnet A.T.A“ should be used. The holder of a relevant authorisation may only use the goods for the authorised purpose and for the authorised time period. The goods, which are the object of temporary usage in the European customs territory, must belong to a natural person or legal entity with residential or business headquarters outside the EU and should be imported and used by this natural person or legal entity.

Customs and immigration formalities | 41


Import controls that are undertaken by the national customs administration of member states together with other national authorities should serve to largely protect against health risks caused by foodstuffs imported from third party countries such as meat, poultry, milk, eggs, vegetables, fruit and wine. Therefore, there are specific import restrictions for these goods as well as to firearms and medications. Apart from this, there are no particular regulations in Austrian or European law that prohibit or restrict the importing of materials required for the Olympic Games or for organising the Olympic Games. These materials include radio and television broadcasting devices, photography equipment, interpreting devices, computer equipment, firearms and munitions for biathlon competitions, timing systems, etc. The European Community customs legislation permits exemption from duty for importing small samples of goods without charge, which have been produced outside the customs territory and are offered at no charge for consumption in the context of promoting sporting events. On the other hand, importing foodstuffs and beverages, alcoholic products, tobacco and tobacco products are subject to duty (excluded is a limited amount of items for personal use). From a legal customs point of view, there are no restrictions or regulations affecting the use of media material produced in Austria that is mainly intended for broadcast outside sovereign Austrian territory.

3.5.

Législation en matière de diffusion de matériel produit par les médias

La législation applicable est la loi fédérale sur les droits d’auteur d’oeuvres littéraires et artistiques ainsi que sur les droits voisins (Journal officiel n° 111/1936 et version modifiée Journal officiel n° 110/2000). Cette loi protège également les films et les photographies.

Les limitations de la liberté des médias, dont l’exercice s’accompagne de devoirs et responsabilités, ne sont acceptables qu’au titre des conditions définies à l’article 10, paragraphe 2 de la Convention pour la promotion des droits de l’homme et des libertés fondamentales (Journal officiel n° 210/1958).

Pour préserver le droit à la liberté d’opinion et d’information, la loi fédérale du 12 juin 1981 sur la presse et autres médias a pour but de garantir la liberté totale des médias (Journal officiel n° 314/1981 et version modifiée Journal officiel n° 75/2000)

La loi fédérale sur la radio et TV autrichienne (Journal officiel n° 79/1984 et version modifiée Journal officiel n° 100/2002) fait obligation d’objectivité et d’impartialité dans leur travail d’information aux radios et télévisions publiques.

3.6.

3.5.

Law Regarding Broadcast of Media Material

Here, federal law takes precedence over the copyright on works of literature, art and over related patent rights (Permanent Version (StF): Official Federal Law Gazette no. 111/1936 in the version Official Federal Law Gazette no. 110/2000). This law also protects film rights and photography from unauthorised use. In order to ensure the right of freedom of expression and information, the federal law of June 12, 1981 regarding the press and other journalistic media (Media Law) StF: Official Federal Law Gazette no. 314/1981 in the version of the Official Federal Law Gazette I no. 75/2000 guarantees full freedom of the press.

Restrictions on freedom of the press – whose exercising brings special obligations and responsibilities with it – are only permissible under the conditions put forth in art. 10, section 2 of the Convention for the Protection of Human Rights and Fundamental Freedoms, Official Federal Law Gazette no. 210/1958. The federal law regarding the Austrian Broadcasting (ORF Law), StF: Official Federal Law Gazette no. 379/1984 in the version of the Official Federal Law Gazette no. 100/2002 sets forth the conditions for objective and impartial reporting for public radio and television broadcasting organisations.

Importation d’oeuvres imprimées en Autriche

L’Autriche autorise fondamentalement l’importation d’oeuvres imprimées (journaux, revues, livres, par exemple) et d’oeuvres enregistrées ou visuelles au titre de la liberté de presse et d’opinion inscrite dans sa constitution. Toutefois, la loi fédérale du 31 mars 1950 sur la lutte contre les publications indécentes et la protection de la jeunesse contre les atteintes aux bonnes moeurs (Journal officiel n° 97/1950 et version modifiée Journal officiel n° 599/1988) a pour objet d’interdire l’importation de publications obscènes et de protéger la jeunesse contre les atteintes à la morale.

42 | Douanes et formalités d’entrée sur le territoire

La loi d’interdiction de 1947 (Journal officiel n° 13/1945 et version modifiée Journal officiel n° 148/1992) interdit l’importation et la fabrication de matériel, imprimé ou sur tout autre support, dans le but d’une diffusion publique ou d’une glorification des desseins du NSDAP (parti national-socialiste des travailleurs allemands) et de ses organisations en Autriche.

3.6.

Importing printed works into Austria

In principle, importing printed works (e.g. newspapers, magazines, books), sound and pictorial material is permitted in Austria on the basis of the constitutionally embedded right to freedom of the press and freedom of expression. The federal law of March 31, 1950 regarding the fight against pornographic publications and the protection of young people against moral endangerment Official Federal Law Gazette no. 97/1950, last amended by Official Federal Law Gazette no. 599/1988 aims to stop the importation of obscene

Salzburg 2010

publications and protecting young people against moral endangerment. The 1947 blocking statute, National Law Gazette (StGBl) no. 13/1945, last amended by Official Federal Law Gazette no. 148/1992) prohibits the importation and production of printed material and other media for purposes of public circulation or glorification of the goals of the German National Socialist Party (NSDAP) and its organisations in Austria.

Customs and immigration formalities | 43


Les régions choisies pour abriter les sites se caractérisent par des conditions environnementales exceptionnelles. La préservation des ressources, les programmes de recyclage et la gestion de l’environnement font partie des principes au plus haut niveau en Autriche.

Environnement et meteorologie Environmental protection and mete0rology

4.0.

Outstanding environmental conditions are found in the venue regions. Protection of resources, recycling programmes and environmental management are some of the highest principles in Austria.

Salzburg 2010


Type de zone de conservation/Type of protected area

Nombre de zones/ Number of areas

Superficie (ha)/ Surface area (ha)

SALZBURG

Zone d'environnement protégé/Conservation area

58

106,000

Réserves naturelles/Nature reserve area

21

36,300

Paysages protégés/Protected landscape areas

113

1,800

Monuments naturels/Natural monuments

231

2,600

Parc national Hohe Tauern (parties du Tyrol et de Carinthie comprises)/ Hohe Tauern National Park (incl. parts of Tyrol, Carinthia)

1

180,000

Parc national de Berchtesgaden (Bavière)/Berchtesgaden National Park (Bavaria)

1

21,000

SALZBURG

RIF HALLEIN

SCHÖNAU SCH NAU AM KÖNIGSSEE K NIGSSEE ABTENAU

RIF

KITZB HEL KITZBÜHEL

RAMSAU RADSTADT/ ALTENMARKT

BISCHOFSHOFEN

N

0

HALLEIN

ST. JOHANN / PG.

Tableau/Table 4.1.

Nombre et superficie des zones protégées de la région Salzbourg-Berchtesgaden/Number and range of protected areas in the region of Salzburg-Berchtesgaden

FLACHAU

5 km

ALTENMARKT/ ZAUCHENSEE N

contrée protégée/ protected landscape 0

25 km

réserve naturelle/ nature conservation area

4.1.

parc naturel/ nature reserve

zone protégée de la vieille ville/ protected zone of the old city centre

parc national/ national park

zone tampon de la vieille ville/ buffer zone of the old city centre

Caractéristiques géographiques principales de la ville et des alentours; zones protégées/sensibles; monuments appartenant au patrimoine culturel; risques naturels potentiels; conditions environnementales

4.1.

General geographical features of the city and its surroundings; protected/environmentally sensitive areas; cultural heritage monuments; potential natural hazards; environmental conditions

Caractéristiques géographiques principales de la ville et des alentours

la qualité de vie et de l’environnement sont garanties par un texte international contraignant, la Convention alpine.

General geographical features of the city and its surroundings

La ville de Salzbourg est située à 420 m d’altitude, dans une vallée à la lisière de la région nord des Alpes. Dans la zone où se dresse la vieille ville, le lit de la Salzach se resserre pour se faufiler entre les collines de la ville.

Tout un réseau de zones régionales protégées permet de sauvegarder les paysages de grande valeur écologique avec, en premier lieu, le parc national Hohe Tauern en Autriche et le parc national de Berchtesgaden en Bavière. Près d’un tiers de la superficie de la province de Salzbourg fait l’objet de dispositions particulières de protection de la nature et des paysages. Un total de 24 zones, couvrant un total de 100,000 ha, ont été désignées zones de conservation (Natura 2000).

The city of Salzburg is situated in a valley basin on the edge of the north Alps at 420 m above sea level. In the area of the historical old city, a few city hills form a bottleneck on the Salzach river.

La ville compte 150,000 habitants et le grand Salzbourg atteint 520,000 habitants. Au nord de la ville commence le piémont alpin. Cette région de plaines et de collines s’étend jusqu’en Bavière voisine. A l’est de la ville commence la région Salzkammergut, une région de lacs, montagnes et sites culturels préhistoriques d’importance mondiale (inscrits sur la liste du patrimoine culturel mondial de l'UNESCO). Au sud de la ville se trouvent le massif des Alpes calcaires et les Alpes centrales dont les sommets atteignent 3 700 mètres d’altitude. La région voisine du Tyrol appartient entièrement à l’espace alpin. Les vallées intérieures sont à dominance agricole et boisée. Les villes et les villages se concentrent dans les dépressions; tel est le cas de Kitzbühel/Tyrol qui se trouve à 760 m d’altitude.

Zones protégées/sensibles

La législation de protection de l’environnement de la province de Salzbourg interdit de nuire aux biotopes d’une valeur écologique particulière comme les tourbières, les marais, les cours d’eau, les prairies humides et les terrains secs. Les relevés cartographiques de ces biotopes permettent d’actualiser les informations à leur sujet. En 1985, la ville de Salzbourg a adopté une déclaration sur les zones vertes ayant pour objet d’interdire toute nouvelle construction à sa périphérie dans le but de protéger les paysages. Un décret municipal garantit le boisement des parcs et jardins de la ville.

De façon générale, les Alpes sont considérées comme une zone sensible. Les conditions générales pour le maintien de

44 | Protection de l´environnement

Salzburg 2010

The city of Salzburg has a total of 150,000 inhabitants and the region of Salzburg has 520,000 inhabitants. North of the city are the foothills of the Alps. This flat and hilly landscape extends into the neighbouring region of Bavaria. East of the city is the Salzkammergut with lakes, hills and world-renowned prehistoric cultural sites (UNESCO world cultural heritage sites). South of the city is the mountainous zone of the lime Alps and central Alps ranging up to a height of 3,700 m. The bordering region of Tyrol is an alpine region in its entirety. Farms and forests dominate the landscape of the inner alpine valleys. Cities and towns are concentrated in the basin like Kitzbühel/Tyrol at 760 m above sea level.

A network of regionally protected areas secures the ecologically valuable landscape areas. First and foremost are the Hohe Tauern National Park in Austria and the Berchtesgaden National Park in Bavaria. There are special landscape protection regulations for almost one third of the land surface of Salzburg. 24 areas with a total of 100,000 hectares have been nominated as EU protected areas (Natura 2000). According to the Nature Conservation Law of the Province of Salzburg, special ecologically valuable biotopes such as bogs, marshes, channels of running water, wetlands and dry habitat may not be neglected. Biotope mapping provides knowledge about these areas. In 1985, the city of Salzburg adopted a green areas declaration with which the landscape of the surrounding area was protected from any further building. A special protective ordinance secures the existence of trees in the park landscapes and in the city’s gardens.

Protected/environmentally sensitive areas The Alps are generally considered a sensitive mountain zone. The basic conditions for ensuring the environmental quality and quality of life are determined in the internationally binding Alpine agreement.

Environmental protection | 45


Monuments appartenant au patrimoine culturel Depuis 1996, la vieille ville de Salzbourg est inscrite sur la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Des bâtiments moyenâgeux et baroques en grand nombre composent un ensemble architectural unique que surplombe la forteresse Hohensalzburg. Autour de la ville se trouvent les célèbres châteaux de Hellbrunn, Leopoldskron et Klessheim entourés de vastes parcs. Les régions alpines possèdent également des villes historiques avec des églises, des remparts et des maisons bourgeoises. Tous les bâtiments publics, les églises et autres constructions d’importance historique et culturelle sont strictement protégés en Autriche. En outre, un comité d’experts de la ville de Salzbourg garantit la maintenance et l’entretien de la vieille ville.

Risques naturels potentiels Les conditions topographiques des Alpes s’accompagnent de la nécessité de prendre des mesures de prévention dans bien des domaines, pour se protéger contre les risques naturels. Des cartes répertoriant les zones à risque ont été élaborées pour toutes les zones habitées et les zones touristiques des Alpes. Toute construction est interdite dans les zones susceptibles d’être exposées à des risques naturels. Des mesures techniques ont été mises en place pour protéger les zones habitées et les infrastructures de transport contre les avalanches, les éboulements, les inondations et les chutes de pierres.

Conditions environnementales Eaux et effluents Il convient de considérer comme excellente la qualité des eaux souterraines et des eaux courantes, grâce à un traitement généralisé des effluents. Les lacs de la région se caractérisent par une très bonne qualité de leurs eaux. Dans la totalité des communes, le taux de raccordement au réseau d’évacuation et de traitement des eaux usées se situe entre 90 et 100 %, 98 % dans Salzbourg-ville. Dans les centres de tourisme hivernal, les infrastructures et chalets alpins jusqu’à environ 2,000 m d’altitude sont également raccordés à des installations de traitement des effluents domestiques.

Qualité de l’air A Salzbourg, l’air est de bonne qualité, hiver comme été. Les dispositions légales et les investissements des entreprises dans des installations de protection de l’environnement ont contribué à une amélioration de la bonne qualité de l’air dans des secteurs essentiels. Dans les zones rurales et les régions de tourisme alpin, les valeurs maximales admissibles pour les personnes ne sont pas dépassées en hiver (catégorie 1a).

Déchets A Salzbourg, la collecte et le recyclage sélectifs des déchets sont la règle. Plus de la moitié des déchets sont recyclés et réutilisés. Le traitement et la décharge des déchets font l’objet d’une législation fédérale stricte. Les déchets et résidus non réutilisables bénéficient des techniques les plus modernes pour leur pré-traitement avant stockage définitif en décharge. A partir de 2004, l’Autriche n’autorisera plus que le stockage de déchets pré-traités sur son territoire.

Cultural heritage monuments The historical old city of Salzburg has been listed as a UNESCO world cultural heritage site since 1996. A number of Medieval and Baroque architectural monuments join together to form an ensemble of town construction that is unique in the world and the Hohensalzburg Fortress towers above this ensemble. The famous Hellbrunn, Leopoldskron and Klessheim castles with their extensive park systems are located in the city’s surrounding area. Historical cities are also found in the province’s alpine regions with churches, military structures and citizens’ houses.

Environmental conditions Water and sewage The quality of the groundwater and running water is classified as outstanding due to extensive sewage disposal. The lakes in the region indicate very good water quality. The percentage of links to the sewage disposal system in all communities is between 90 % and 100 %, 98 % in the city of Salzburg. In winter tourism centres, alpine facilities and huts are also connected to purification systems up to about 2,000 m above sea level.

Air quality

4.2.

All public buildings, churches and other architectural buildings of cultural-historical significance are under strict monument protection in Austria. In addition, in the city of Salzburg a committee of experts looks after the preservation and care of the historical old part of the city.

Le système de gestion de l’environnement et du patrimoine naturel

Potential natural risks (natural hazards) Système de gestion de l’environnement et du patrimoine naturel appliqué par les autorités En Autriche, c’est le parlement qui décide des dispositions légales essentielles pour la protection de l’environnement, en tenant compte des orientations internationales. La mise en oeuvre et le contrôle de ces dispositions légales incombent largement aux autorités régionales. Ce sont exclusivement les autorités régionales qui fixent les dispositions en faveur de la protection de la nature et des paysages. Les communes sont compétentes pour les aspects essentiels de l’aménagement du territoire et de leur développement.

46 | Protection de l´environnement

En principe, toute mesure visant à modifier l’environnement naturel et le patrimoine naturel doit faire l’objet d’une autorisation des autorités. Les projets importants, aux répercussions conséquentes sur l’environnement, sont soumis à un contrôle de compatibilité environnementale sur la base des normes internationales en la matière.

Together with the topographical condition of the Alps is the fact that in many matters precautions have to be taken to defend against natural hazards. Plans for hazardous zones have been worked out for all towns and tourism zones in the Alps. Regions, which could be affected by natural hazards, are excluded from any more building development.

Ce sont également les autorités régionales qui assument la responsabilité principale pour la surveillance de la qualité de l’environnement. Ainsi, à Salzbourg, ont été mis en place des systèmes de mesure qui permettent un contrôle régulier de la qualité de l’air, du sol, de la forêt et des eaux.

Technical protective measures have been implemented to protect towns and transportation systems from avalanches, floods and falling rock.

Salzburg 2010

Salzburg has good air quality in both summer and winter. In recent years, legal regulations and business investment in environmental protection systems have contributed to the fact that air quality has improved even more. The good air quality in rural communities and alpine tourist regions has been secured and the limits for protection of people in winter have not been exceeded (grade 1a).

Solid waste In Salzburg, the separate collection and utilisation of solid waste is of a general standard. More than half the volume of solid waste is fed back into the economy and recycled. Strict federal laws regulate the disposal and storage of solid waste. Non-recyclable materials area pretreated according to the latest technological methods and later finally disposed of in dumps. As of 2004, only pretreated material may be dumped in Austria.

Environmental protection | 47


Dans leur interaction avec le COJO, quelles sont les formes de coopération, les responsabilités et les méthodes de travail des autorités Les autorités régionales vont mettre en place un contrôle stratégique de l’environnement. Il s’agira d’une procédure d’optimisation pour réduire au maximum les conséquences des Jeux Olympiques d’hiver de 2010 sur l’environnement. Pour que toutes les procédures d’approbation nécessaires puissent se dérouler le plus rapidement possible, il est

4.3.

recommandé de créer une entité spécifique centrale au sein de l'administration régionale. Les activités du COJO bénéficieront des avis d'un conseil consultatif sur l'environnement constitué des autorités locales et régionales chargées de l’environnement. Cela garantira une préparation et une mise en oeuvre efficaces des mesures de protection de l’environnement.

Le système de gestion de l’environnement

Objectifs et priorités du système de gestion de l’environnement du COJO. Points saillants du plan d’action environnementale lors des Jeux Le système de gestion de l’environnement du COJO a pour but d’intégrer les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 dans une stratégie de développement durable de la ville de Salzbourg ainsi que de toute sa région. Il s’inspire, dans ses grandes lignes, des résultats du „Sommet de la terre“ de 1992 (déclaration de Rio) et de l’Agenda 21 du Mouvement Olympique (CIO, 1999). Pour étayer la candidature, a été élaboré un programme d’action pour la protection de l’environnement et le développement durable („programme d’action environnementale“) auquel ont été associés, de façon large, les acteurs régionaux et locaux. Les critères et actions définis garantiront que les Jeux n’entraîneront, en fin de compte, aucune détérioration durable de la qualité de l’environnement. Bien au contraire, l’intention est d’améliorer la qualité de l’environnement grâce à des programmes, projets pilotes et actions de développement.

Les priorités de l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2010 sont les suivantes: Utilisation des équipements et installations existants

Points saillants du plan d’action environnementale: Les constructions nouvelles sont érigées uniquement selon des principes écologiques (choix des matériaux, utilisation de l’énergie, émissions de polluants, utilisation de l’espace).

4.2.

Environmental and natural resource management system

Public authorities’ environmental and natural resource management system

measurement system was installed in Salzburg, which regularly monitors the condition of the air, soil, forest and water.

In Austria, the basic legal standards for protection of the environment are decided upon by the national parliament with consideration of international guidelines. The legal regulations are extensively controlled and implemented by regional authorities. Regional authorities exclusively determine regulations regarding nature and landscape protection. The municipalities decide on important aspects of space planning and city development.

Cooperation, responsibilities and working methods vis a vis the OCOG

In principle, all measures that could contribute to changing the natural environment or natural materials require approval from the public authorities. Large-scale plans substantially affecting the environment must undergo an environmental assessment test (UVP) according to international environmental standards. Regional authorities are also mainly responsible for monitoring environmental quality. Consequently, a

Les structures et installations existantes à utiliser pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 devront être modernisées selon les normes environnementales les plus récentes.

4.3.

Les infrastructures de transport seront aménagées selon les principes écologiques. La pollution sonore et atmosphérique provoquée par la circulation, dans la région, doit être réduite de façon durable.

Objectives, goals and priorities of the OCOG’s environment management system/Main points of the environmental action plan for the Games

La priorité sera accordée aux sources d’énergie renouvelables et respectueuses de l’environnement. Grâce à une gestion régionale du cycle des matériaux, la quantité de déchets sera réduite au maximum. L’état des ressources environnementales fera l’objet d’une évaluation systématique au cours des dix prochaines années. Les résultats de cette surveillance environnementale seront communiqués au public. Pour les Jeux Olympiques d’hiver de Salzbourg 2010, il est prévu la constitution d’une agence de coordination environnementale dans le cadre du COJO.

Utilisation prioritaire du réseau de transport public Protection durable des ressources naturelles (zones protégées, réserves d’eau) et du patrimoine culturel

OCOG’s environmental management system is aimed at integrating the 2010 Winter Games into a sustainable development strategy for the city of Salzburg and the entire region. The general guidelines for this are taken from the results of UNCED 1992 (Declaration of Rio) and “Agenda 21 of the Olympic Movement“ (IOC, 1999). As a basis for the bid, an action plan for protecting the environment and sustainable development (“Environmental action plan“) was worked out with broad participation from regional and local players. The defined criteria and measures will guarantee that the Games will not cause any lasting damage to the environmental quality of the region. Rather, an improvement in the environmental situation is being aimed for through programmes, pilot projects and development processes.

the use of existing facilities and systems Attribution aux partenaires locaux (communes, associations, entreprises) d’un rôle de premier plan pour la mise en oeuvre.

48 | Protection de l´environnement

Regional and local environmental public authorities will accompany the activities of the OCOG with the role of environmental advisers in order to ensure the efficient preparation and implementation of measures for protecting the environment.

Planned environmental management system

The following priorities apply to the organisation of the 2010 Winter Games:

Garantie de l’utilisation ultérieure des équipements sportifs supplémentaires en s’appuyant sur une stratégie concertée pour les infrastructures de loisirs

Regional authorities will carry out a strategic environmental assessment (SUP) in order to optimise the procedures for minimising the impact of the 2010 Winter Games on the environment. In order to process all the required approval procedures as quickly as possible, it has been recommended that a central contact centre be set up within the regional administration.

natural resources (protected areas, water reserves) and the cultural heritage will be protected over the long-term usage of additional sports facilities following the Games is guaranteed. The basis for this is a recreational infrastructure strategy local partners (municipalities, associations, companies) are key players in these processes

Main points of the environmental action plan: new buildings will only be built according to ecological principles (selection of materials, use of energy, emission of pollutants, use of space). existing facilities and systems that are to be used for the 2010 Olympic Winter Games must be modernised according to the latest ecological standards. the transportation infrastructure will be set up according to ecological principles, which should reduce traffic-related pollutants and noise emissions in region over the long-term. priority will be given to renewable and ecological sources of energy. Regional management of the flow of materials will minimize the volume of waste.

the public transportation system is the main provider for transport

Salzburg 2010

Environmental protection | 49


Coopération avec les autorités chargées de l’environnement et avec les ONG s’occupant d’environnement Lors de la préparation de la candidature aux Jeux Olympiques d’hiver de 2010, des représentants essentiels des autorités régionales chargées de l’environnement et des communes ont collaboré à l’élaboration des critères environnementaux. Un dialogue direct avec les représentants des groupements d’intérêt, les ONG et le public au sens large, dans le but d’optimiser les effets du programme d’action en faveur de l’environnement et de mettre en oeuvre des mesures éventuelles de coopération pour la concrétisation des projets d’intérêt pour l’environnement a déjà commencé. Toutes les organisations écologiques importantes doivent être invitées à participer aux travaux du conseil consultatif de l’environnement en vue des Jeux Olympiques d’hiver de 2010.

Réduction des émission provoquées par la circulation et les infrastructures Les besoins en transport des Jeux Olympiques d’hiver de 2010 seront satisfaits, dans leur grande majorité, par les réseaux de transport public, notamment le rail. Il n’est pas nécessaire de construire de nouvelles routes ni d’élargir les grands axes en vue des Jeux Olympiques d’hiver de 2010. Ainsi, il sera possible de réduire au maximum les contraintes imposées par les transports à l'environnement et à la population. Lors de la construction de nouveaux sites et installations sportifs, des mesures de protection et de compensation seront prévues pour éviter d’imposer des contraintes importantes au voisinage et aux zones habitées. Les services de navettes et les autres transports seront assurés exclusivement par des véhicules peu polluants et à haut rendement énergétique.

Gestion des déchets La région de Salzbourg applique des normes très exigeantes en matière de collecte et d’élimination sélectives des déchets. Dans le cadre des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, la gestion du flux des matériaux sera renforcée pour réduire au maximum la production de déchets.

consigne) sera mise au point et expérimentée avec les fournisseurs et les sociétés organisatrices des manifestations. La réutilisation des modules de construction servant aux installations provisoires figure d’ores et déjà dans tout appel d’offres, avant qu’un contrat ne soit décerné. Un des sujets principaux de la formation et de la sensibilisation du public aux questions d’environnement est la prévention de la formation de déchets lors des manifestations sportives. Une campagne d’information sur les styles de vie et les activités de loisir compatibles avec une gestion durable de l’environnement sera commencé.

Traitement des effluents Les sites sportifs nouveaux (y compris les installations provisoires) seront raccordés au réseau d’égouts. Au cours des dernières années, les stations de traitement des eaux de la ville de Salzbourg et de l’ensemble des communes choisies pour les sites ont été agrandies et dotées d’équipements de pointe. En conséquence, ces communes garantissent des capacités suffisantes de traitement des eaux usées, y compris lors des grandes manifestations. L’infiltration des eaux de pluie et l’utilisation des eaux résiduaires font partie intégrante de la planification des installations sportives. Il est prévu d’avoir recours à des installations qui réduisent la consommation d’eau potable et les besoins de traitement des effluents.

Economies d’énergie, recours à des énergies renouvelables, prévention des changements climatiques. A titre de contribution à la lutte contre le réchauffement planétaire, la province de Salzbourg couvre actuellement 90% de ses besoins en électricité par l’utilisation d’énergies renouvelables (houille blanche, biomasse, etc.). Il est prévu de réduire, d’ici à 2010, l’utilisation globale des ressources non renouvelables pour la production d’énergie ainsi que la consommation énergétique.

the status of the environmental resources will be systematically evaluated over the next 10 years. The results of this environmental monitoring will be publicly presented.

multi-use dishes and cutlery will be used for food and beverages. The logistics of the items recycled (with a returnable system) will be developed and tested by 2010 in close cooperation with the suppliers and event organisers.

set up of an environmental coordination office in the context of the OCOG is planned for the Olympic Winter Games.

the use of construction units after the Games, which will be set up as temporary facilities, will be clarified before issuing contracts or tenders.

Cooperating with environmental public authorities and non-governmental environmental organisations

avoiding waste at sporting facilities is a central theme of environmental education and awareness work. An information campaign for sustainable lifestyles and recreational activities will be started.

Many representatives from regional environmental public authorities and from the municipalities were involved in working out environmental criteria in the bidding phase for the 2010 Olympic Winter Games. A direct dialogue with interested representatives, NGOs and the general public in order to optimise the effects of the environmental action plan and to initiate possible collaborations for implementing environmentally relevant measures has already begun. All relevant environmental organisations will be invited to collaborate in environmental consultation for the 2010 Olympic Winter Games.

Reducing emissions through transportation and infrastructure The public transportation system will handle a great part of the transport for the Salzburg 2010 Olympic Winter Games – mostly with the railway system. New construction or extension of important road connections is not required for the 2010 Winter Games. Therefore, additional traffic-related pressure can be reduced to a minimum for both the public and the environment. When constructing new venue sites or infrastructure systems, conservation and compensation measures will ensure that neighbourhoods and residential areas are not spoiled. Only low emission and energy efficient vehicles will be used for shuttle services or other transport measures.

Sewage treatment New venue sites (including temporary facilities) will be connected to existing regional sewer systems. In recent years, the sewage purification facilities in the city of Salzburg and in all the venue municipalities have been expanded and brought up to the latest standards for disposal techniques. Thus, sufficient disposal capacities for sewage can be guaranteed when large events are held. Rainwater infiltration and using industrial water are part of the planning principles for new sporting facilities. Water-saving devices will be installed in the Olympic Village that should reduce the consumption of drinking water and the need for disposal.

Conserving energy, using renewable energy, protecting the atmosphere Currently in the province of Salzburg, 90 percent of energy requirements are taken from renewable sources of energy in order to contribute to protecting the atmosphere (especially hydropower, biomass). By the year 2010, the use of nonrenewable resources for energy production and energy consumption will be reduced overall.

Waste management

Les mesures suivantes sont prévues:

The current standard of separate waste collection and disposal is very high in the region of Salzburg. Further development of managing the flow of materials has been targeted for the 2010 Winter Games, with the goal of minimising the flow of waste.

Des systèmes de collecte novateurs assureront un tri sélectif des déchets réutilisables pendant le montage et le démontage des installations et pendant les manifestations ou épreuves.

The following measures have been planned: Pour les aliments et les boissons, il sera fait usage de vaisselle et couverts réutilisables. D’ici à l’an 2010 une logistique de retour de ces éléments (avec un système de

50 | Protection de l´environnement

innovative collection systems will ensure separation of recyclable waste material during the set up and dismantling of facilities, and during the event.

Salzburg 2010

Environmental protection | 51


A cette fin, sont prévues les mesures suivantes: Les nouveaux sites sportifs et les villages olympiques devront satisfaire à des critères stricts en vue de la réduction maximale de leur consommation d’énergie et de leur utilisation à long terme. Les normes de faible consommation d’énergie et les énergies renouvelables seront utilisée encore davantage à l’avenir qu’aujourd’hui, entre autres par le recours à une meilleure isolation et à de nouveaux systèmes de chauffage. Lors de toutes les manifestations des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, la priorité sera accordée aux sources renouvelables d’énergie (houille blanche, biomasse). La contribution la plus importante à une réduction durable des émissions de polluants susceptibles de provoquer un changement climatique passera par une extension généralisée du réseau de transport public et par la limitation du recours aux véhicules motorisés individuels.

Pour les répercussions inéluctables vont être définies des mesures de compensation efficaces et durables, directement dans la zone concernée. Le budget du COJO prévoit le financement des mesures nécessaires à la remise dans leur état initial des sites utilisés pour les structures provisoires et à la restauration de l’environnement naturel d’origine. Dans le cadre des Jeux Olympiques d’hiver, une attention particulière est accordée à la préservation du patrimoine culturel. Toutes les mesures susceptibles de modifier l’aspect extérieur de la vieille ville de Salzbourg ou de tout monument historique devront être approuvées par une commission d’experts. En outre, les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 doivent être l’occasion d’améliorer de façon radicale la qualité des espaces publics destinés aux habitants et aux visiteurs.

Programmes de sensibilisation à l’environnement La stratégie de communication globale et à long terme, qui a pour but un développement durable, s’adressera aux catégories suivantes:

The following measures are planned: the new venue sites and the Olympic Villages will correspond to strict criteria in order to minimise energy consumption; this also applies to long-term use following the Games. low energy norms and renewable energy will be used to an even greater extent, especially by improving heat insulation and with new heating systems. renewable energy sources (hydropower, biomass) will be given priority at all venues of the 2010 Winter Games. the most important contribution to the lasting reduction of atmospheric pollutants will be achieved by extensive upgrading to the public transportation system and restricting private motor vehicle traffic.

aftereffects. Financing measures for dismantling temporary facilities or restoring original landscapes are taken care of in the OCOG budget. Special attention is being given to protecting our cultural heritage during the Olympic Winter Games. A committee of experts must approve all measures that may influence the outer appearance of the old part of the city of Salzburg or other historical architectural monuments. In addition, the 2010 Olympic Winter Games will be an occasion that considerably improves the quality of public spaces for inhabitants, guests and visitors.

Environmental awareness programme A communications strategy for sustainable development that is widely implemented and has long-term effects will be addressed to the following target groups:

Efforts to protect and enhance significant features of the natural environment and cultural heritage before, during and after the Games

regions and communities (“sustainable municipalities“)

Protected areas and other highly valuable ecologic areas (based on biotope mapping) are excluded from the construction of structural facilities.

regional population (“sustainable lifestyles“)

companies and businesses (“sustainable businesses“)

Régions et communes („communes durables“) Initiatives pour protéger et renforcer les caractéristiques remarquables de l’environnement naturel et du patrimoine culturel avant, pendant et après les Jeux

Entreprises et commerces („entreprises durables“) Population de la région („styles de vie durables“)

Il n’est pas possible de construire des bâtiments sur les zones naturelles protégées et autres zones à grande valeur écologique (sur la base d’une représentation cartographique des biotopes). Le mode de conception et les techniques de maintenance garantissent une intégration optimale des installations nouvelles dans leur environnement naturel. Les normes existantes – et qui servent de référence internationale – pour l’aménagement des pistes de ski vont encore être améliorées d’ici à 2010.

52 | Protection de l´environnement

Visiteurs et acteurs des Jeux Olympiques („Jeux durables“) L’intégration directe de ces catégories cibles dans différentes formules de participation (Agenda 21, par exemple) est considérée comme la clef de voûte de la sensibilisation aux questions environnementales.

Salzburg 2010

Design and maintenance measures ensure optimum integration of new facilities into the existing landscape. Existing exemplary international standards for ski slopes are to be further improved by 2010.

visitors to and participants in the Olympic Games (“sustainable games“)

Directly integrating target groups in various forms of participation (e.g. Agenda 21) has been defined as a central component of building awareness.

Compensatory measures will be introduced to immediate direct physical surroundings to compensate for unavoidable

Environmental protection | 53


4.4.

Contrôles initiaux de compatibilité environnementale

Il conviendra de soumettre à la commission d’évaluation du CIO, lors de sa visite, le résultat des contrôles initiaux de compatibilité environnementale et de toute autre étude pertinente. Les sites et infrastructures des Jeux Olympiques d’hiver de 2010 ont fait l’objet d’un examen initial qui visait à répertorier les causes possibles de détérioration de l’environnement ainsi que tous les biens et intérêts à protéger. Cette procédure a permis d’identifier et d’intégrer les besoins et mesures à prendre (critères d’exclusion compris) lorsqu’il était possible de les déduire de la planification réalisée.

The initial environmental impact assessments and other relevant studies must be presented to the IOC Evaluation Commission during its visit.

legal guidelines and all of the criteria determined in the environmental action programme apply to the detailed planning of individual development measures.

Compte tenu des principes et informations existantes, il est possible d’affirmer, en synthèse, que les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 sont réalisables du point de vue de la compatibilité environnementale.

The locations and facilities of the 2010 Olympic Winter Games were the object of initial testing with the goal of determining possible causes for environmentally relevant impacts and all concerned conservation materials and/or other conservation interests. Requirements and measures (including criteria for exclusion), inasmuch as they can be derived from the planning at hand, have been identified and considered in this screening process.

In summary, based on the available principles and information, it can be determined that the feasibility of the 2010 Olympic Winter Games with regards to the environmental compatibility is granted.

Therefore all projects basically unsuitable for venue site planning due to environmental reasons have already been excluded during the rough conception. In any case, the strict

4.5.

Projets pilotes ou projets de développement touchant à l’environnement

Les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 constituent une occasion unique de mettre au point de nouvelles solutions pour les problèmes essentiels que nous connaîtrons à l’avenir. L’objectif est, d’une part, d’organiser des Jeux respectueux de l’environnement et, d’autre part, d’entamer un processus continu de développement capable d’appuyer les innovations durables dans la région. En conséquence, par le truchement de l’agence de coordination environnementale, le COJO va mettre en oeuvre toute une série de projets pilotes et leur apporter son soutien:

Pour les sites sportifs: concours pour les solutions modulaires applicables aux installations provisoires, dans le respect des exigences écologiques générales (évaluation du cycle de vie)

Environmental impact assessments

aux règles légales les plus strictes ainsi qu’à l’ensemble des critères définis dans le programme d’action pour l’environnement.

Dès le stade des premières ébauches, tous les projets qui ne donnaient pas satisfaction du point de vue de la protection de l'environnement, ont été exclus. La planification dans le détail des différentes mesures d’aménagement est soumise

4.5.

4.4.

Pour l’énergie et la prévention des changements climatiques: systèmes énergétiques renouvelables pour les régions de tourisme et de loisirs (utilisation de l’énergie thermique résiduelle, techniques innovantes de chauffage et climatisation, technologie solaire, etc.)

Pour le secteur du traitement des déchets: logistique de retour des matériaux et de gestion de leur flux lors des grandes manifestations (avec une phase d’essai dans certaines localités touristiques)

Environmental pilot or development projects

The 2010 Olympic Winter Games provide a unique opportunity to develop new solution models for important questions of the future. On the one hand, the goal is to hold environmentally friendly Games; on the other hand, the goal is to maintain an ongoing development process, which supports sustainable innovation in the region. The OCOG will thus introduce and support a number of pilot projects via its environmental coordination office:

for venue sites: Competition for modular system solutions with temporary facilities, which correspond to overall ecological demands (lifecycle assessment)

for energy and protection of the atmosphere: renewable energy systems for tourism and recreational regions (using waste heat, innovative cooling thermodynamics technology, solar technology,...)

for waste management: recycling logistics and flow of materials management during large events (incl. testing phase in various tourism locations)

for the cultural landscape: regional quality offensive for “agricultural and ecological tourism”

Pour le paysage cultural:

for the Olympic Villages:

campagne de qualité régionale pour „l’agriculture et le tourisme écologique“

Building facilities made from wood, which are highly energy efficient and flexible.

Pour les villages olympiques: structures de bois caractérisées par un fort rendement énergétique et une grande souplesse

for environmentally compatible transportation solutions: public mobility services in winter tourism, for example, the mobility group of Pongau / Amadé

Pour les solutions de transport compatibles avec l’environnement: services pour véhiculer le tourisme hivernal, selon l’exemple de l’association de transport de Pongau/Amadé

54 | Protection de l´environnement

Salzburg 2010

Environmental protection | 55


4.6.

4.6.

Garantie des autorités compétentes

Competent authorities’ guarantee

Le Salzburg 2010 comité de candidature a obtenu ces engagements de la part des autorités fédérales et des autorités provinciales concernées. Les provinces de Salzbourg, du Tyrol et de la Styrie apportent la garantie que toutes les mesures nécessaires seront prises, dans leur domaine de compétence et d’action, pour que tous les travaux nécessaires à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2010 soient conformes aux dispositions et législations locales, régionales et nationales ainsi qu’aux conventions et protocoles internationaux en matière de planification, de construction, de préservation de la nature et de protection de l’environnement. Les provinces s’engagent à y veiller et elles utiliseront, entre autres bases, le programme d’action pour l’environnement défini dans le cadre de la candidature.

The Salzburg 2010 bid committee has obtained these guarantees from both the federal and regional authorities concerned. The provinces of Salzburg, Tyrol and Styria guarantee that all the required measures will be met in their areas of competency and processing, and that they will make efforts to ensure that all the necessary work for the organisation of the 2010 Olympic Winter Games will conform with local, regional and national regulations and laws; moreover all planning and construction will conform with the international agreements and protocols that relate to protection of nature and the environment. Among other things, the basis for this is represented by the environmental action programme given in the bid.

4.7.

4.7.

Intégration des principes environnementaux

Les communes prévues pour les sites sont d’ores et déjà en train de se préoccuper activement de mettre en oeuvre des solutions efficaces à grande échelle et rentables économiquement pour éviter les emballages et pour recycler les déchets. Les services offerts aux Jeux Olympiques d’hiver de 2010 devront respecter des critères stricts en matière de prévention de la production de déchets. En collaboration étroite avec les fournisseurs, les entreprises d’élimination des déchets et les instances officielles, le COJO établira d’ici à 2005 une liste détaillée de critères qui servira de cadre de référence minimum pour des techniques de conditionnement et une logistique de recyclage respectueuses de l’environnement.

56 | Protection de l´environnement

Les nouvelles solutions de conditionnement et les nouveaux modèles logistiques feront l’objet d’expériences pilotes, au cours des prochaines années, lors de grandes manifestations internationales sportives, avant d’être développés davantage. Ainsi, les Jeux Olympiques d’hiver de 2010 disposeront d’un savoir-faire en gestion des matériaux qui aura fait ses preuves.

Salzburg 2010

Integration of environmental aspects

Intensive efforts are already underway today in the venue municipalities in order to implement quantitatively effective and economically efficient solution models that will avoid packaging material and recycle waste material back into circulation.

New packaging solutions and logistics models will be introduced in the coming years at large international sports events as pilot projects and then further developed. Therefore, proven expertise in managing materials will be available for the 2010 Olympic Winter Games.

Services for the 2010 Olympic Winter Games must correspond to strict criteria for avoiding waste. The OCOG will work out an expanded criteria list as a basic minimum for environmentally compatible packaging technology and recycling logistics in close cooperation with suppliers, disposal companies and public offices by 2005.

Environmental protection | 57


4.8.

Particularité supplémentaire

4.8.

Agriculture durable partenaire des Jeux La région où se dérouleront les Jeux a la particularité de posséder la plus forte densité en Europe d‘exploitations pratiquant l‘agriculture biologique. La qualité exceptionnelle des aliments produits dans la région et la présence d‘un paysage cultural intact seront les symboles des Jeux Olympiques d’hiver de Salzbourg 2010.

Sustainable agriculture as a partner of the Games The venue region is distinguished by the greatest density of bio farmers in Europe. The excellent quality of the regional food products and an unspoiled alpine landscape will be special trademarks of the Salzburg 2010 Olympic Winter Games. Ongoing optimisation of environmental management The region of Salzburg will already begin efforts in the run-up to the 2010 Olympic Winter Games to test and further optimise new methods in environmental management, e.g. at large international sports events.

Optimisation permanente en matière de gestion de l‘environnement En préambule aux Jeux Olympiques d’hiver de 2010, lors de grandes manifestations internationales sportifs, la région de Salzbourg prendra des initiatives en matière de gestion de l‘environnement pour tester et optimiser des méthodes nouvelles.

4.9. 4.10. 4.12.

Special features

Météorologie/Meteorology

Température/Temperature (°C) Mini./Min. Maxi./Max. Moy./Med.

Humidité de l'air/Humidity (%) Mini./Min. Maxi./Max. Moy./Med.

Vent/Wind Secteur/Direction

Vitesse/Strength (km/h)

Jours de précipitations/Precipitation days annuel./annual Période des Jeux/Games’ period

Quantité des précipitations/Precipitation volume (l/m2) annuel./annual Période des Jeux/Games’ period

Jours de brouillard/Fog days Période des Jeux/Games’ period

09:00

-13.0

12.2

1.1

44

100

83

S

4.3

142

9.3

1.234

0.9

12:00

- 8.0

16.4

4.3

36

99

70

SSO/SSW

5.8

15:00

- 6.7

19.5

5.6

33

97

66

SO/SW

5.8

18:00

- 7.2

16.4

3.1

35

99

79

SO/SW

4.3

21:00

-10.7

14.7

1.6

39

100

86

SSO/SSW

3.6

09:00

-14.0

11.7

0.5

46

100

85

S

4.4

142

9.3

1.242

33.9

0.8

12:00

- 9.2

15.8

3.7

38

99

72

SSO/SSW

5.8

15:00

- 7.2

18.9

4.6

34

98

67

SO/SW

5.8

18:00

- 7.7

15.8

2.5

37

99

81

SO/SW

4.4

21:00

-11.3

14.1

1.1

41

100

88

SSO/SSW

3.7

193

7.25

1.790

33.9

0.6

132

8.8

1.021

32.8

1.3

0

60

23.8

143

9.7

1.176

34.9

2.4

0

79

25.3

Hauteur de neige/Snow depth (cm) Mini./Min. Maxi./Max. Moy./Med.

Salzburg - 420 m 33.5

Hallein - 450 m

Schönau a. Königssee - 592m 07:30

-11.7

5.4

3.0

51

100

90

par jour/per day

14:30

- 7.0

16.2

4.7

26

97

62

SO/SW

3.5

21:30

-10.4

10.3

- 0.7

39

97

87

09:00

-12.6

3.4

- 2.7

69

99

90

S

3.2

12:00

- 7.0

6.5

1.2

33

98

70

SSO/SSW

4.0

15:00

- 5.5

12.5

3.2

24

98

62

SO/SW

5.4

18:00

- 7.3

4.9

1.0

41

99

80

SSO/SSW

3.2

21:00

- 9.0

3.8

- 1.4

51

99

88

S

2.5

Bischofshofen - 550 m

Flachau - 910 m 09:00

-17.2

2.3

- 3.3

73

99

92

SSO/SSW

2.1

12:00

- 8.1

10.5

1.1

43

99

76

SSO/SSW

3.8

15:00

- 7.8

14.2

3.0

37

99

68

SSO/SSW

4.6

18:00

- 9.3

6.7

0.1

42

99

82

SSO/SSW

2.7

21:00

-11.9

4.2

- 1.8

61

99

89

S

2.3

Tableau/Table 4.9., 4.10., 4.12.

Météorologie/Meteorology

58 | Protection de l´environnement

Salzburg 2010

Environmental protection | 59


Vitesse/Strength (km/h)

Nbre de jours de précipitations/precipitation days annuel./annual Période des Jeux/Games’ period

Quantité des précipitations/precipitation volume (l/m2) annuel./annual Période des Jeux/Games’ period

Jours de brouillard/Fog days Période des Jeux/Games’ period

SSE

2.1

200

9.2

1,217.6

46.1

0.8

0

110

48.5

SE

2.4

70

SSE

2.7

78

SSE

2.4

99

82

S

2.1

143

9.7

1,169.0

34.8

2.4

0

74

24.8

181

8.0

1,225.6

35.3

1.3

0

64

24.7

153

8.4

1,062.9

26.0

0.4

54

200

143

8.7

1,279.8

49.4

1.6

0

99

203

9.4

1,518.5

61.7

8.9

40

265

180

8.2

1,513.3

55.5

1.3

0

97

Température/Temperature (°C) Mini./Min. Maxi./Max. Moy./Med.

Humidité de l'air/Humidity (%) Mini./Min. Maxi./Max. Moy./Med.

Vent/Wind Secteur/Direction

09:00

-14.6

7.1

- 2.4

44

99

83

12:00

-10.8

10.6

0.4

38

99

75

15:00

-10.9

12.4

1.4

29

99

18:00

-12.6

9.2

- 1.1

39

99

21:00

-14.2

10.4

- 2.1

39

Hauteur de neige/Snow depth (cm) Mini./Min. Maxi./Max. Moy./Med.

Ramsau - 1,203 m

Radstadt - 845 m 09:00

-16.9

2.5

- 3.0

73

99

91

SSO/SSW

2.2

12:00

- 7.9

10.8

1.2

42

99

75

SSO/SSW

4.0

15:00

- 7.6

14.5

3.2

38

99

68

SSO/SSW

4.7

18:00

- 9.1

7.0

0.3

41

99

81

SSO/SSW

2.9

21:00

-11.7

4.6

- 1.5

60

99

89

S

2.5

St. Johann i.P. - 634 m 07:00

-14.3

6.1

- 2.4

68

98

89

SSO/SSW

0.6

14:00

- 6.2

12.6

3.5

33

97

66

SSO/SSW

2.1

19:00

- 7.6

7.8

0.8

43

99

80

SSO/SSW

4.3

09:00

-15.4

7.6

- 3.4

19

99

72

OSO/WSW

13.5

12:00

-15.0

9.2

- 1.5

20

98

67

O/W

13.4

15:00

-14.9

9.6

- 1.5

22

97

66

O/W

12.9

18:00

-15.7

8.7

- 2.4

23

98

71

O/W

13.6

21:00

-15.5

8.1

- 3.1

23

99

73

O/W

12.8

Zauchensee - 1,350 m 113

Kitzbühel/Tyrol - 763 m 07:00

-14.4

4.6

- 3.6

58

100

90

SSO/SSW

3.2

14:00

- 6.2

15.0

3.5

19

100

63

SSO/SSW

6.8

19:00

-10.0

5.6

- 0.5

36

100

83

SSO/SSW

3.2

09:00

-16.9

10.3

- 2.9

11

100

69

SO/SW

9.4

12:00

-15.3

9.4

- 2.0

10

100

70

SO/SW

8.6

15:00

-14.6

10.0

- 1.9

16

100

71

SO/SW

9.0

18:00

-16.9

9.3

- 3.0

19

100

73

SO/SW

9.4

21:00

-16.7

10.0

- 3.1

16

100

72

SO/SW

9.4

07:00

-16.0

12.2

- 2.9

18

100

90

SSO/SSW

4.1

14:00

- 6.0

16.7

3.8

10

100

65

SSO/SSW

5.1

19:00

-10.4

10.8

- 0.3

18

100

82

SSO/SSW

4.3

26.4

Hahnenkamm - 1,790 m 107

Abtenau - 714 m

Tableau/Table 4.9., 4.10., 4.12.

Météorologie/Meteorology

Sites/Venues

m/m

Sites/Venues

m/m

Sites/Venues

m/m

Sites/Venues

m/m

Salzbourg/Salzburg

420

Patinoire III/Arena III - Salzburg Stadtarena

420

Saut à ski K 120/Ski Jumping K 120 - Bischofshofen

610

Ski alpin/Alpine Skiing - Zauchensee

1,365 - 2,176

Piste de biathlon/Biathlon Course - Altenmarkt

832 - 915

Piste de glace/Ice Run - Schönau a. Königssee

620

Saut à ski K 90/Ski Jumping K 90- Ramsau

1,150

Ski acrobatique/Freestyle - Kitzbühel/Tyrol Hahnenkamm

777 - 1,012

Piste de skeleton/Bobsleigh Ice Run - Schönau a. Königssee

620

Ovale de patinage de vitesse/Speedskating Oval - Hallein/Rif

440

Combiné nordique/Nordic Combined - Bischofshofen

610

Snowboard/Snowboard - St.Johann/Alpendorf

760 - 955

Curling/Curling - Kitz Arena

760

Keltenarena/Keltenarena - Hallein

450

Combiné nordique/Nordic Combined - Ramsau

1,150

Village olympique principal/Main Olympic Village - Salzburg

420

Patinoire I/Arena I - Salzburg Liefering

420

Ski de fond/Cross Country - Radstadt/Altenmarkt

825 - 915

Ski alpin/Alpine Skiing - Kitzbühel/Tyrol

818 - 1,665

Village olympique local/Olympic Subvillage - Kitzbühel/Tyrol

763

Patinoire II/Arena II - Salzburg Volksgarten

420

Ski de fond sprint/Cross Country Sprint - Salzburg Hellbrunn

420

Ski alpin/Alpine Skiing - Flachau

940 - 1,350

Village olympique local/Olympic Subvillage - Amadé

850

Tableau/Table 4.11.

18.7

Altitude/Altitude

60 | Protection de l´environnement

Salzburg 2010

Environmental protection | 61


Toutes les garanties financières ont été apportées. La maîtrise des prix dans tous les secteurs concernés sera garantie par des accords contraignants. Toutes les questions d’ordre fiscal et budgétaire ont été résolues.

Finances Finance

5.0.

All the required financial guarantees have been granted. Price controls in all related areas are settled by means of binding agreements. All the legal tax and budgetary issues have been clarified.

Salzburg 2010


5.1.

Garanties financières

Le 20 septembre 2002 tous les partis représentés au parlement autrichien ont adopté à l’unanimité une loi qui garantit le financement de tous les investissements nécessaires à la réussite des XXIèmes Jeux Olympiques d’hiver. En outre, le gouvernement fédéral autrichien et son conseil des ministres sous la présidence du chancelier fédéral, Dr Wolfgang Schüssel, avec la vice-chancelière et ministre des Sports Dr Susanne Riess-Passer et le ministre des Finances Mag Karl-Heinz Grasser ont adopté une résolution qui confère une garantie à l’organisation des Jeux. Cette résolution garantit également que le gouvernement fédéral deviendra coassocié du COJO en même temps que la ville de Salzbourg et les régions abritant les sites et pourra donc couvrir tout déficit potentiel que pourrait connaître le COJO. Il a été convenu qu’une société extérieure sera chargée de la vérification des finances du COJO.

5.2.

Tous les sites possédés par les entités publiques seront mis à la disposition du COJO gratuitement. Le ministère fédéral de l’Intérieur s’est engagé à assumer et à couvrir tous les coûts de la sécurité dans la ville hôte, les régions abritant les sites et l’ensemble du pays. Les investissements en capital pour les infrastructures prévues et nécessaires sont entièrement apportés par des entités extérieures au COJO. En outre, toutes les garanties financières ont été apportées par la ville de Salzbourg ainsi que par les autorités régionales des provinces du Tyrol et de Salzbourg. Le détail des engagements financiers nécessaires dans ce domaine est fourni au thème 18 et représenté dans les tableaux ci-dessous. Toutes ces garanties traduisent l’intérêt et le soutien du public pour la candidature d’une région qui nourrit une passion totale pour les sports d’hiver au niveau le plus élevé.

Dans le secteur hôtelier sont appliquées des normes contraignantes pour le classement des chambres (nombre d’étoiles) en fonction de leur équipement, de leur taille et des prestations complémentaires. C’est en fonction de ces critères ainsi que de l’emplacement géographique que sont déterminés les tarifs. Avec les hôtels sous contrat ont été convenus des tarifs obligatoires pour les chambres qui feront partie du plan d’hébergement olympique. Comme le stipule le contrat de ville hôte, a été convenu un contrôle des tarifs de toutes les chambres d’hôtel faisant

Furthermore, the Austrian Federal Government and its council of ministers led by Federal Chancellor Dr. Wolfgang Schüssel, Vice Chancellor and Minister of Sports, Dr. Susanne RiessPasser, and Minister of Finance Mag. Karl-Heinz Grasser, have passed a resolution guaranteeing the organisation of the Olympic Winter Games. The resolution also guarantees that the federal government will enter into ownership of the OCOG along with the city of Salzburg and the venue regions, thus covering a potential OCOG shortfall. It has been agreed that an external controlling body will audit the financial performance of the OCOG.

In Austria, the principles of the free market system basically apply and there are no legal restrictions on pricing. As in all other countries with the free market system, prices are structured according to the principles of the free market (supply and demand).

Les garanties correspondantes sont énumérées au thème 18. Salzbourg 2010 conclura des accords individuels avec les hôtels avant le choix de la ville hôte de 2010. En outre, le COJO fixera les prix pour les visiteurs, les sponsors, les VIP, etc. en faisant figurer ces points aux contrats, le moment venu.

In the hotel and guest trade, binding standards apply depending on the classification of the room offerings and in accordance with the furnishings, size and additional services (“star categories”). Respective pricing occurs according to these criteria and the location.

Pour prévenir une tarification abusive dont pâtirait la famille olympique, le COJO effectuera des contrôles dans les secteurs suivants: transports et location de voitures, radio et télécommunications (tarifs téléphoniques compris), équipements spéciaux pour la presse, la radio et la télévision, location de bureaux et d’emplacements de stationnement.

Binding prices have been agreed upon with contract hotels for hotel rooms included in the Olympic accommodation plan. As has been determined in the host city contract, price controls for all hotel rooms have been agreed upon which are

5.3.

En conséquence, l’actif du COJO peut être ventilé en deux catégories: achat et location / crédit-bail. Le tableau suivant montre la répartition des biens dans ce catégories et sous-catégories ainsi que les étapes de la planification stratégique en vue de la cession des différentes sous-catégories.

Capital investments for the planned and necessary infrastructure are all being provided by non-OCOG entities. In addition, all financial guarantees have been provided by the city of Salzburg and the regional authorities of Tyrol and Salzburg. The detailed financial commitments required in this regard are covered in theme 18 and reflected in the financial charts below. All of these guarantees reflect the public interest and support for the candidacy of a region that is totally passionate about winter sports at their highest level.

included in the Olympic accommodation plan. Basic agreements have been concluded with all the relevant hotels and associations in the Olympic venue regions for the time period of the Games (see question 13). The corresponding guarantees are listed under theme 18. Salzburg 2010 will conclude agreements with individual hotels in a timely manner before the host city is chosen for 2010. Furthermore, the OCOG will fix prices for visitors, sponsors, VIPs, etc. and these points will be included at the given time in the contracts. In order to guarantee price control, the OCOG will fix extensive financial controls for the Olympic family in the following areas: transport and rental cars, radio and telecommunications (including telephone costs), special newspaper, radio and TV equipment, office leases, as well as rents for parking sites.

Plan for disposal of OCOG assets

In order to minimise the financial risk, which could arise through the sale of OCOG assets, a “renting/leasing before purchasing” strategy will be applied in all areas dealing with the procurement of OCOG assets.

Pour réduire au maximum le risque financier qui pourrait découler d’une perte, lors de la vente des actifs du COJO, la stratégie sera celle de la location ou du crédit-bail (sans achat) dans tous les domaines où le COJO devra acquérir des biens.

Furthermore, all the venues owned by public authorities will be made available free of charge to the OCOG. The Federal Ministry of the Interior has committed itself to being responsible for this and for covering all the costs for providing security in the host city, the venue regions and the country as such.

Price controls

partie du plan d’hébergement olympique. Les conventions cadres ont été conclues, pour la durée des Jeux, avec tous les hôtels et associations pertinents de la région où se tiendront les manifestations et épreuves (voir question 13).

Plan de transmission des actifs du COJO

62 | Financement

Financial guarantees

On 20 September 2002, all parties represented in the Austrian Parliament unanimously passed a law guaranteeing the financing of all investments required for a successful staging of the XXI Olympic Winter Games.

5.2.

Contrôle des prix

L’Autriche est fondamentalement un pays d’économie de marché où la fixation des prix n’est pas soumise à des restrictions légales.Tout comme dans les autres pays où prévaut l’économie libérale, les prix sont établis en fonction des forces du marché (offre et demande).

5.3.

5.1.

The division of assets into these categories and subcategories can be seen in the chart below, along with how the strategic planning steps concern the disposal of individual subcategories.

In principle, the OCOG assets can then be divided into the two categories of purchasing and renting/leasing.

Salzburg 2010

Finance | 63


Location - crédit-bail/Rent - Leasing

Location - crédit-bail/Rent - Leasing

Achat/Purchasing

A Actif transmissibles/Transferable Assets

B Bâtiments provisoires/Temp. buildings

C Sites nouveaux et structures restantes/ New venues and remaining struct.

D Objets temporaires/Temp. objects

A Actif transmissibles/Transferable Assets

B Bâtiments provisoires/ Temp. buildings

C Sites nouveaux et structures restantes/ New venues and remaining struct.

D Objets temporaires/Temp. objects

1. Négociations avec fournisseurs, producteurs, féd. sportives, sites, écoles, clubs, etc. en vue du retour ou don avant achat/ Jeux/Negotiations with suppliers, producers, sports federations, sports facilities, schools, clubs etc. with respect to buy-back or legacy before purchase/the Games

1. Négociations avec fournisseurs, producteurs, et autres organisations en vue d´ un retour ou don avant achat/Jeux/Negotiations with suppliers, producers, sports federations, sports facilities, schools, clubs etc. with respect to buy-back or legacy before purchase/the Games

Décision en commun avec la collectivité quant la collectivité/Legacy will be decided upon with the local administrative authorities before construction

Retour conformément à contrat de location ou de parrainage ou tout autre accord/Return in accordance with leasing or sponsoring contracts, or according to other agreements

Equipements de sport/Sports equipment

Village olympique/ Olympic Village

Patinoire I/Arena I - Salzburg Liefering

Structures provisoires (chalets, containers, tentes, sanitaires)/ Temp.structures (cabins, containers, tents, sanitary units)

Technologie/Technology

Villages annexes/ Subvillages

Keltenarena/Keltenarena - Hallein Ovale de patinage de vitesse/Speedskating Oval - Hallein Rif

Sièges, équipements, échaffaudages, chauffage, ventilat., clim., clôtures, barrières, etc.)/Seating, rigging, scaffolding, HVAC, fencing etc.

2. Priorité de vente aux entités ci-dessus après les Jeux/Sales priority after the Games to above mentioned bodies

Matériel des cérémonies, vasque inclus/ Ceremony assets, including cauldron

Scène de Salzbourg/ Salzburg platform

Kitz Arena

2. Priorité de vente aux entités ci-dessus après les Jeux/Sales priority after the Games to above mentioned bodies

Voitures, camions, bus, trains, équipements de manutention/cars, trucks, buses, trains, MHE

Matériel du parcours de la flamme/ Torch relay assets

Sites d‘entraînement/ Training venues

Patinoire II/Arena II - Salzburg Volksgarten

Mobilier et accessoires/FF & E

3. Vente aux autorités publiques (ville, communes, musées, parcs)/Sale to public authorities (cities, municipalities, museums, public facilities)

3. Vente aux autorités publiques (ville, communes, musées, parcs)/Sale to public authorities (cities, municipalities, museums, public facilities)

4. Vente aux enchères à des acheteurs en gros/Auction after tendering to bulk buyers

4. Vente aux enchères à des acheteurs en gros/Auction after tendering to bulk buyers

5. Vente aux enchères publique/Public auction

5. Vente aux enchères publique/Public auction

Achat/Purchasing

Image des Jeux & signalétique/ Image and signposting

Modules de construction pour épreuves/manifestations/ Construction units for events

Mobilier et accessoires long terme et petits articles/FF&E long-term & small items

Technique (audio, vidéo, éclairage, etc.)/ Technics (audio, video, light, etc.)

Souvenirs (uniformes, marchandise, drapeaux, etc)/Memorabilia (uniforms, merchandise, flags etc.) Articles à jeter (papier, vaisselle jetable, mat. d‘impression, tech., etc)/Throwaways (paper, CAT, print mat, TEC etc.)

Tableau/Table 5.3.

Dons en nature, parrainage, cadeaux/ VIK, sponsoring, donations

Liquidation de l‘actif après les Jeux/Transfer of assets after the Games

Tableau/Table 5.3.

Comme le montre le tableau, dès la définition des besoins et, partant, dès les négociations en vue de l’acquisition des biens (location, prise en leasing, contrat de parrainage, don, achat), leur cession, leur retour ou leur utilisation ultérieure sera pris en compte. Cette philosophie sous-tendra toute planification et toute négociation et réduira radicalement les risques financiers pour le COJO. Toutes les nouvelles salles de sport seront la propriété des collectivités qui sont chargées de leur exploitation. Le COJO n’aura donc pas à supporter des coûts d´entretien.

nombre de constructions provisoires et les biens durables cessibles qui ne pourront faire l’objet d’un contrat de location ou de crédit-bail sera réduit au minimum. Les biens restants seront ensuite ou vendus ou restitués conformément aux dispositions du contrat d’origine, soit proposés à la vente aux associations sportives et aux établissements scolaires autrichiens, soit vendus aux enchères à des acheteurs en gros, à des organisations ou au public. Par ailleurs, une partie des modules temporaires d’hébergement seront proposés à la vente et pourront servir à agrandir des établissements hôteliers.

Les accords contractuels prévoient que tous les biens en location ou en leasing seront retournés et n’entraîneront donc que des coûts prévisibles. Comme indiqué précédemment, le

Un bénéfice potentiel découlant de l’organisation des Jeux serait réparti entre le CIO, le CNO autrichien et les sports, comme le prévoit la clef de répartition du CIO.

5.4.

Fiscalité simplement transmise de l’une à l’autre, en revanche elle constitue un élément de coût si l’acheteur de la prestation n’est pas une entreprise);

Impôt sur le revenu des sociétés: impôt sur les personnes morales (sociétés à responsabilité limitée, par exemple); taux: 34 % du bénéfice (pas de progressivité, le taux est indépendant du montant de la matière imposable);

Impôt sur les salaires: contribution du prestataire de services 4,5 %; complément à la contribution du prestataire 0,5 %; taxe communale 3 %; le calcul se fait à partir de la masse salariale.

Taxe de vente: 10 ou 20 % du montant; pour les prestations et services entre entreprises, il y a restitution par le biais de la déductibilité (entre les entreprises, la taxe est tout

64 | Financement

As can be seen in the chart, the disposal, return or subsequent use of all the assets will be included in the requirements planning and thus in the rental, leasing, sponsoring, donating and purchasing negotiations of the various assets. This philosophy will run like a red thread through all the plans and negotiations, and serve to fundamentally reduce the financial risk for the OCOG to a minimum. All newly constructed sports arenas will be the property of local administrative bodies, which will also operate the same. Thus the OCOG will not have any ongoing maintenance costs (no disposal costs) following the Games. All of the rented or leased assets will be returned in accordance with the contractual agreements and will only involve calculable expenses.

5.4.

Dans le cadre de l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver en Autriche, il conviendrait de prendre en compte principalement les taxes et impôts suivants:

Le comité d’organisation sera constitué juridiquement en société à responsabilité limitée et, à ce titre, sera soumis à l’impôt sur les sociétés s’il réalise un bénéfice imposable.

Salzburg 2010

Liquidation de l‘actif après les Jeux/Disposal of assets after the Games

As already mentioned, temporary buildings and remaining sellable assets, which cannot be rented or leased, will be kept to a minimum. Afterwards, the remaining assets should either be disposed of according to contractually agreed upon procedures or returned, or offered for sale to Austrian sporting federations and schools, or auctioned off to bulk buyers or the general public. Some of the temporary living quarters will also be available for hotel expansions. Potential profit from the transactions will be distributed among the IOC, NOC of Austria and the various sports in accordance with the IOC code.

Taxes

The following taxes should be considered if the Olympic Winter Games are held in Austria:

the company chain; as a cost factor, it affects only noncompany recipients of services).

Corporate tax: income tax for legal entities (e.g. companies with limited liability); amount is 34% of profit (independent of progressive rates, i.e. tax rate does not depend on amount of profit);

Earnings-related tax: employer’s contribution 4.5 %; charge on employer’s contribution 0.5 %; municipal taxes 3%; calculations are done according to total earnings.

Sales tax: 10 or 20 % of sales; for services occurring within the companies, there is again a reimbursement via the turnover tax (it has simply a transitory characteristic within

The Organising Committee will be operated in the legal form of a company with limited liability and as such will be liable to corporate tax upon achieving a taxable profit.

Finance | 65


En matière de statut fiscal, il convient de préciser les éléments suivants: Pour qu’un impôt sur les sociétés soit dû en Autriche, l’entreprise doit avoir un établissement stable en Autriche (règle de l’établissement de l’entreprise). Pour le comité d’organisation autrichien cet assujettissement à l’impôt s’exercera en Autriche; l’assujettissement à l’impôt des sociétés étrangères dépendra de l’existence d’un établissement stable en Autriche. Au cas où des intérêts seraient perçus en Autriche, un impôt sur le revenu des capitaux mobiliers (prélevé comme l’impôt sur le revenu), au taux forfaitaire de 25 %, serait retenu à la source par l’institut de crédit. Pour les entreprises, il est possible de demander une exonération et de ne pas être soumis au prélèvement direct de l’impôt sur le revenu des capitaux mobiliers; dans ce cas, les intérêts sont ajoutés au résultat d’exploitation courant de l’entreprise et, ainsi, soumis à l’impôt sur les sociétés.

Pour l’imposition des revenus de la cession de droits s’appliquent les principes suivants: les versements à un bénéficiaire ayant un établissement stable en Autriche doivent être intégrés à ses bénéfices et portés au compte de pertes et profits;

Ainsi, par exemple, la convention de double imposition entre l’Autriche et la Confédération helvétique prévoit que le prélèvement à la source, dans le pays d’origine, auquel sont soumises les redevances de licences, est limité à 5 % du montant brut; en conséquence, le pays où est établi le bénéficiaire doit alors accorder un dégrèvement égal au montant de l’impôt prélevé à l’étranger (par imputation, calcul d’un montant forfaitaire ou exonération partielle) Dans la mesure où des prestations imposables en Autriche et comportant une taxe de vente sont facturées par une entreprise à une entreprise étrangère (non domiciliée en Autriche), il est possible de demander une restitution de ladite taxe de vente au titre de la fiscalité des étrangers (Hôtel des impôts compétents: Graz); ce qui est important est le statut de l’entreprise qui bénéficie du règlement, ce que doit confirmer l’Etat où elle est établie. Voilà pourquoi, entre entreprises, la taxe de vente n’est pas un élément de coût et fait simplement l’objet d’une transmission. Pour les montants importants, il est concevable que la taxe de vente ne soit pas effectivement versée par le bénéficiaire du règlement, mais soit transférée directement, par opération comptable, de son compte contributions (avoir fiscal) au compte contributions de la société ayant émis la facture (taxe de vente à régler).

The following can be stated with respect to tax status: A condition for corporate tax in Austria is the existence of business premises in Austria (business premises regulation). This obligation to pay tax will be a given for the Austrian Organising Committee; for foreign companies, the obligation to pay tax will depend on the existence of business premises in Austria.

dans la mesure où des versements sont faits à partir de l’Autriche au bénéfice d’une personne non résidente en Autriche, ils sont en principe soumis à un prélèvement fiscal au taux de 20 %.

If interest is earned in Austria, a capital gains tax (increased form of income tax) at a flat rate of 25% of the interest yields is retained at banking institutions; in the operating area, a release declaration can be given whereby no capital gains tax is retained and the tax on interest will be deducted in the context of the current operating results.

Il convient toutefois de considérer ce prélèvement fiscal au regard d’une éventuelle convention de double imposition applicable.

The following principles apply for taxation of income from the transfer of rights: payments to a recipient with business premises in Austria are to be covered as operating results in the context of his profit and loss statement; if payments are made from Austria to a non-resident person, a withholding tax in the amount of 20 % is designated.

66 | Financement

Salzburg 2010

This withholding tax should be seen however in relation to the currently valid application of the Double Taxation Convention. E.g. in the Austria-Switzerland Double Taxation Convention, royalties of only 5% of the gross amount of the limited source taxation may be deducted at the country of source; as a result, relief from tax levied abroad should occur in the resident country (through deductions, lump sums or partial exemption). If services liable to sales tax in Austria are invoiced by a company to a foreign business (not resident in Austria), the sales tax can be reclaimed through foreign assessment (responsible Tax Office in Graz); what is important is the business status of the debtor, which should be confirmed by the country of residence. Therefore for businesses, the sales tax is generally not a cost factor and has a transitory character. With larger amounts, it is conceivable that the sales tax will not be paid by the debtor, but directly posted from his tax account (turnover tax assets) to the tax account (sales tax debit) of the one issuing the invoice.

Finance | 67


5.5.

Budget

5.5.

COJO Budget/OCOG Budget

Prévisions de financement du COJO/OCOG Cash flow forecast 1000 US $

A Recettes/Revenues

%

1 Contribution CIO/IOC contribution

359,000

39.83

2 Parrainages TOP/TOP sponsorship

90,000

9.98

3 Parrainages locaux/Local sponsorship Fournisseurs officiels/Official suppliers

175,000 20,000

19.41 2.22

4 Vente des billets/Ticket sales

115,000

12.76

5 Licences/Licensing Marchandises sous licence/Licensing merchandise Programme numismatique/Coin programme Programme philatélique/Philately

18,000 7,000 400

2.00 0.78 0.04

6 Loteries/Lotteries

10,000

1.11

7 Dons/Donations

20,000

2.22

8 Cessions de l’actif/Disposal of assets

35,000

3.88

0

0.00

9 Subventions/Subsidies Gouvernement national/National government Gouvernement régional/Regional government Autorités locales/Local government 10 Autres/Others

B Depenses/Expenditure

1000 US $

5.77

31,000 20,000 3,500 8,000

13 Installations sportives/Sports facilities Village olympique & autres villages/Olympic Village CPM & CIRTV/MPC & IBC Autres/Others

113,600 30,900 80,900 10,000

14 Sites sportifs/Sports venues Villages olympiques/Olympic Villages CPM & CIRTV/MPC & IBC Autres/Others

Total

Tableau/Table 5.3.

901,400

100.00

2005 (- 5)

2006 (- 4)

2007 (- 3)

2008 (- 2)

2009 (- 1)

2010 (- 0)

0

0

0

0

40,638

46,792

6,868

0

449

-15,199

0

3,270

3,721

8,208

Contribution CIO/IOC Contribution

359,000

0

0

0

42,000

20,000

35,000

64,000

198,000

0

0

Parrainages TOP/TOP sponsorship

53,200

0

0

0

0

0

5,500

12,200

12,000

12,000

11,500

Autres recettes/Other income

364,050

0

0

500

13,838

9,419

15,704

155,075

159,513

10,000

0

Encaissements/Cash inflows total

776,250

3,270

3,721

8,708

55,838

70,058

102,996

238,143

369,513

22,449

1,380

5.99 17.42 5.66 2.22

43,000

4.77

5,500

0.61

19 Restauration, traiteur/Catering

11,000

1.22

20 Transport/Transport

18,000

2.00

Trésorerie en fin d’année/ Cash position end of year

0

21 Sécurité/Security

24,000

2.66

Lignes de crédit bancaire/Bank credit line

20,000

22 Jeux Paralympiques/Paralympic Games

20,000

2.22

moins trésorerie utilisée/less cash utilised

- 3,270

- 3,721

- 8,208

0

0

0

0

23 Publicité & promotion/Advertising & promotion

37,000

4.10

Trésorerie disponible/Cash available

16,730

13,009

4,801

4,801

4,801

4,801

4,801

107,000

11.87

18 Services médicaux/Medical services

27 Excedent/Surplus

8,000

0.89

48,000

5.33

0

0.00

901,400

100.00

Décaissements total/Cash outflows 62,500

0

0

0

0

0

8,000

41,000

13,500

0

0

Dépenses d’exploitation/Games operations

713,750

3,270

3,721

8,708

15,200

23,266

88,128

197,143

355,564

17,370

1,380

Décaissements total/Cash outflows total

776,250

3,270

3,721

8,708

15,200

23,266

96,128

238,143

369,064

17,370

1,380

0

0

40,638

46,792

6,868

0

449

5,079

0

16,730

13,009

4,801

4,801

4,801

4,801

4,801

4,801

4,801

0

0

- 15,199

4,801

4,801

20,000

Dépenses en capital/Capital Invest

Tableau/Table 5.3.

Prévisions de financement du COJO/OCOG Cash flow forecast

Autorités municipales, régionales ou nationales & secteur privé/ City, regional or state authorities & private sector

COJO Budget/OCOG Budget

5,079

Encaissements/Cash inflows

54,000

16 Technologie/Technology Télécommunications/Telecommunications Internet/Internet

1000 US $

Dépenses en capital/Capital investments

Taux de change $US/devise locale utilisé dans la préparation du budget/ US$/Local currency exchange rate used in preparing budget EUR 1= US $ 0.995

2004 (- 6)

157,000 51,000 20,000

15 Employés des Jeux/Games workforce

26 Autres/Others

12

12.60 3.43 8.97 1.11

2011 (+ 1) 2012 (+ 2)

2003 (- 7)

Trésorerie en début d’année/ Cash position beginning of year

Financement bancaire/Bank financing

25 Manifestations & épreuves pré-olympiques & coordination/ Pre-Olympic events & coordination

0.00

3.44 2.22 0.39 0.89

B2 Opérations/Operations

24 Administration/Administration

0

%

B1 Dépenses en capital/Capital investments

17 Cérémonies & culture/Ceremonies & culture 52,000

11 Deficit/Shortfall

Budget

74,000

Aéroport/Airport Routes et voies ferrées/Roads and railways

US $ 1 = EUR 1.01

Hébergement des visiteurs/Visitor accommodation

Date de finalisation du budget 20/11/2002/ Date of finalisation of budget: 20/11/2002

370,000 2,000,000 *

Sites sportifs/Sports venues Sites de compétition/Competition sites Sites d’entraînement/Training sites Village(s) olympique(s)/Olympic Village(s) Villages(s) des médias)/Media village(s)

0 ** 24,000 0 ***

2,599,000

Total/Total

*

131,000

Uniquement coûts d'amélioration et de modernisation car il ne sera pas nécessaire de construire de nouveaux hôtels pour les Jeux Olympiques d'hiver./Ongoing upgrade and modernisation costs only, since there is no need to build new hotels for the Olympic Winter Games.

** Aucune adaptation spécifique nécessaire pour les Jeux./ No Games specific adaptation necessary. *** Les médias séjourneront dans des hôtels. Ces investissements sont indiqués à la rubrique consacrée à l'hébergement des visiteurs./Media will live in hotels. These investments are mentioned under visitor's accommodations.

Tableau/Table 5.3.

68 | Financement

Salzburg 2010

Budget non-COJO/Non OCOG Budget

Finance | 69


Budget COJO/OCOG Budget Nouvelles total inst./New inst.

Budget non-COJO/Non OCOG Budget modernisation d´inst. exist./upgrading of exist. inst.

Soustotal/Subtotal

Installations sportives/Sports facilities

Nouvelles total inst./New inst.

modernisation d´inst. exist./upgrading of exist. inst.

Soustotal/Subtotal

Total/Total

Installations sportives/Sports facilities

Patinoire l/Arena l

Salzburg Liefering

Patinoire lI/Arena lI

Salzburg Volksgarten

Patinoire IIl/Arena lII

4,000

4,000

Patinoire l/Arena l

1,000

1,000

Patinoire lI/Arena lI

Salzburg Stadtarena

700

700

Patinoire IIl/Arena lII

700

Entraînement de hockey I/Ice hockey training I

Bad Reichenhall

500

500

Entraînement de hockey I/Ice hockey training I

500

Entraînement de hockey II/Ice hockey training II

Berchtesgaden

500

500

Entraînement de hockey II/Ice hockey training II

Ovale de patinage de vitesse/Speed skating oval

Hallein/Rif

Keltenarena/Keltenarena

Hallein

Kitz Arena/Kitz Arena

Kitzbühel/Tyrol

Piste de glace/Ice run

Schönau a. Königssee

Ski alpin & acrobatique messieurs/Alpine men + freestyle

Kitzbühel/Tyrol

Ski alpin dames/Alpine women

Zauchensee

Ski de fond/Cross-country

Radstadt

Biathlon/Biathlon

Altenmarkt

K 120 + ski nordique/K 120 + nordic trail

Bischofshofen

K 90 + ski nordique/K 90 + nordic trail

Ramsau a.D.

Snowboard/Snowboard

St.Johann i.P.

Salzburg

Village olympique annexe/Olympic Subvillage

Amade

Village olympique annexe/Olympic Subvillage

Kitzbühel/Tyrol

19,000

500

10,000

10,000

1,000

1,000 3,000

Piste de glace/Ice run

3,000

4,700

Ski alpin & acrobatique messieurs/Alpine men + freestyle

4,700

3,000 4,700 500

500

1,400

1,400

500

500

1,000

1,000

200 1,000

0

Total olympic villages/Total Olympic Villages

200 1,000

9,300

31,000

18,000

18,000

2,000

2,000

Ovale de patinage de vitesse/Speed skating oval

24,000

24,000

25,000

Keltenarena/Keltenarena

30,000

30,000

40,000

Kitz Arena/Kitz Arena

23,000

23,000

24,000

Ski alpin dames/Alpine women

500 1,400

Ski de fond/Cross-country

500

Biathlon/Biathlon

1,000

K 120 + ski nordique/K 120 + nordic trail K 90 + ski nordique/K 90 + nordic trail

200

Snowboard/Snowboard Total installations sportives/Total sports facilities

1,000 113,000

18,000

131,000

1,000

1,000

3,000

23,000

23,000 44,000

Village olympique/Olympic Village

162,000

18,000

Village olympique annexe/Olympic Subvillage Village olympique annexe/Olympic Subvillage

23,000

Total olympic villages/Total Olympic Villages

23,000

1,000

24,000

0

0

0

0

0

0

8,000

136,000

19,000

155,000

217,500

20,000

20,000

3,500

3,500

CPM & CIRTV/MPC & IBC

3,500

3,500

Total CPM & CIRTV/Total MPC & IBC

8,000

8,000

Centre logistique Salzbourg/Logistics centre Salzburg

0

8,000

8,000

Total autres/Total others

21,700

40,800

62,500

CPM & CIRTV/MPC & IBC

CPM & CIRTV/MPC & IBC Salzburg 0

Total CPM & CIRTV/Total MPC & IBC

Autres/Others

3,500 3,500

Autres/Others

Centre logistique Salzbourg/Logistics centre Salzburg

Salzburg

Total autres/Total others

Total/Total

70 | Financement

40,000

18,000

Villages olympiques/Olympic Villages

Village olympique/Olympic Village

Tableau/Table 5.3.

36,000

1,000

Villages olympiques/Olympic Villages

CPM & CIRTV/MPC & IBC

18,000

1,000

21,700

Total installations sportives/Total sports facilities

36,000

Total/Total

8,000

Depenses en capital par site/Capital Investments per venue

Salzburg 2010

Finance | 71


Le comité de candidature a toutes les garanties nécessaires pour prévenir toute démarche commerciale illicite. Les mesures de marketing que souhaitait le CIO pour le parrainage, la billetterie, les licences, la loterie, le centre d’accueil des sponsors et les Jeux Paralympiques d’hiver ont toutes été adoptées.

Marketing

6.0.

All the required guarantees for brand protection are secured. The marketing measures requested by the IOC have been met in relation to sponsoring, ticketing, lotteries, the Sponsor Hospitality Centre, and in relation to the Paralympic Winter Games.

Salzburg 2010


6.1.

6.1.

Préparation du marché national

Preparation of the national market place

Le COJO et le Comité national olympique autrichien sont en train d’élaborer un programme commun de marketing pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2010. Ainsi, tous les droits de marketing du CNO et du COJO font l’objet d’un accord ferme entre les deux parties.

The OCOG and the Austrian Olympic Committee (NOC of Austria) are working on a joint marketing programme for the 2010 Olympic Winter Games. All marketing rights of the NOC of Austria and the OCOG are therefore subject to a fixed agreement between both contractual partners.

6.1.1. Stade de l’accord concernant le programme commun de marketing

6.1.1. Status of the joint marketing agreement The NOC of Austria and the OCOG have concluded an agreement determining the basic conditions for the collaboration between both contractual partners.

Le Comité national olympique autrichien et le COJO ont conclu un accord qui définit le cadre général de la coopération entre les deux parties au contrat.

A final agreement has been concluded between the bid committee and the NOC of Austria in November 2002. In order to ensure that the interests of the NOC of Austria are also taken into consideration as much as possible, appropriate agreements will also be made in this regard.

C’est en novembre 2002 qu’était conclue la convention définitive entre le COJO et le Comité national olympique autrichien. Pour garantir que les intérêts du Comité national olympique autrichien bénéficieront de la meilleure prise en compte possible, des conventions idoines seront également conclues.

6.1.2. Confirmation sans réserve des fédérations nationales Le comité de candidature est en possession de toutes les garanties écrites nécessaires de la part des fédérations sportives nationales dont la (les) discipline(s) est (sont) inscrite(s) au programme des Jeux Olympiques. Le Comité national olympique autrichien est une association d’utilité publique. Il a pour membres ordinaires les fédérations sportives nationales dont la (les) discipline(s) est (sont) inscrite(s) au programme des Jeux Olympiques ainsi que les 3 organisations sportives nationales d’Autriche (ASKÖ, ASVÖ et Sport-Union) et l’organisation fédérale autrichienne du sport (BSO). Les membres ordinaires disposent d’une voix lors de l’assemblée générale du Comité national olympique autrichien.

invoqués pour garantir qu'aucun des droits du COJO ne sera violé par une activité quelconque de marketing d'une fédération nationale. A cette fin, sont diffusées des informations pertinentes sur les dispositions de la Charte Olympique et du pays hôte pour garantir que toutes les organisations sont amplement au courant des conditions du CIO, du Comité national olympique autrichien et du COJO. Voilà pourquoi, une fois que les Jeux auront été décernés, les fédérations nationales seront invitées à prendre part à des colloques annuels où leur seront explicités les directives pertinentes.

6.1.2. Written guarantees of the national federations The bid committee has all of the necessary written guarantees from all the national sports federations whose sport is a component of the Olympic programme. The NOC of Austria is a non-profit federation and its regular members are all the national sport federations whose sports are a component of the Olympic programme as well as the 3 umbrella federations in Austria (ASKÖ, ASVÖ and the Sport Union) and the Austrian Federal Sports Organisation (BSO). The regular members each have a vote in the general assembly of the NOC of Austria.

Consequently, corresponding information regarding the regulations of the Olympic Charter and the host country has been disseminated in order to ensure that all of the organisations are extensively informed about the rules of the IOC, the NOC of Austria and the OCOG. In addition, after the Games have been awarded, annual sport federation seminars will be organised wherein the corresponding guidelines can be clarified.

In the context of this relation ethical obligations and agreements exist, which can be put into effect in order to guarantee that no rights of the OCOG will be violated through any kind of marketing activity of any national federation.

Il y a également des obligations et des accords de nature éthique, dans le cadre de cette relation, qui peuvent être

72 | Marketing

Salzburg 2010

Marketing | 73


6.1.3.

Obligations contractuelles

6.1.3. Incumbencies of agreements

Tous les contrats de marketing du Comité national olympique autrichien actuellement en vigueur viennent à échéance le 31 décembre 2004 et il n’y a, pour les 8 années subséquentes, aucune sorte de droits de propriété, d’options ou de droits de renouvellement.

All current marketing agreements of the Austrian NOC will end on December 31, 2004 and there are no related owner rights, options or renewal rights for the next 8 years. In this way, conflicts among sponsorship agreements can be avoided.

Il est donc exclu qu’il y ait des incompatibilités entre les contrats de parrainage.

6.2.

6.2.

Préparation du marché local

Preparation of the local market place

The only solution for completely avoiding aggressive marketing is the exclusive direct sale of advertising spaces. For this reason, the bid committee has negotiated an agreement for the exclusive sale of advertising spaces, which would be signed if Salzburg is selected to be the 2010 host city. The bid committee can thus give full assurance that no marketing programme will be carried out in the host country that would undermine the Olympic Winter Games. There will be no unauthorised connections to the Olympic Winter Games, the Olympic team and/or the year the Olympic Winter Games are held.

La seule solution pour éviter totalement un marketing insidieux est d’avoir recours uniquement à la vente directe des espaces publicitaires. Pour cette raison le comité de candidature a négocié un accord pour la vente directe des espaces publicitaires qui sera signé si Salzbourg est choisie comme ville hôte des Jeux Olympiques d’hiver de 2010. Le comité d’organisation peut donc donner l’assurance pleine et entière qu’il n’y aura aucun programme de marketing, dans le pays hôte, susceptible de porter atteinte aux programmes de marketing des Jeux Olympiques. Il n’y aura donc aucune association illicite avec les Jeux Olympiques, avec les équipes olympiques et/ou avec l’année où se tiendront les Jeux Olympiques.

6.2.1. Necessary guarantees of the governmental authorities

6.2.1. Assurances nécessaires des autorités gouvernementales

The bid committee has all the necessary guarantees from the Austrian Federal Government ensuring legislation that prevents ambush marketing. Le comité de candidature a reçu du gouvernement fédéral de l’Autriche toutes les assurances nécessaires que la législation permettant d’empêcher le marketing sauvage sera adoptée.

74 | Marketing

Salzburg 2010

Marketing | 75


6.2.2. Assurances nécessaires en matière de publicité sur les panneaux d’affichage, l’ensemble des transports publics et les aéroports Le comité de candidature Salzbourg 2010 a l’assurance de disposer pleinement, pendant la période des Jeux Olympiques d’hiver de 2010 ainsi que pendant les mois précédant les Jeux Olympiques, de tous les espaces publicitaires pertinents, à savoir: toutes les surfaces disponibles à l’aéroport de Salzbourg, tous les espaces dans les localités abritant les sites, les transports publics, les sites sportifs et les voies d’accès. La période considérée couvre les Jeux Olympiques ainsi que les 4 semaines qui les précèdent et les 4 semaines qui les suivent. Toutes les

personnes morales responsables pour la gestion de ces espaces publicitaires ont souscrit à cet accord. Par ailleurs, a été conclu avec les autorités un accord pour le contrôle de l’espace aérien au-dessus des villes abritant les sites. Grâce à cet accord, les droits exclusifs des sponsors seront également protégés dans les airs. Toutes les garanties requises figurent au thème 18.

6.3.

Elaboration de mesures de promotion de l’image des Jeux Olympiques 6.3.1. Image forte des Jeux Olympiques Si Salzbourg est choisie ville hôte pour les XXIèmes Jeux Olympiques d’hiver, les anneaux olympiques, symboles de l’unité et de la paix, domineront la vieille ville exceptionnelle de Salzbourg et se dégageront sur un arrière-plan des plus magnifiques et des plus imposantes au monde: la forteresse de Hohensalzburg. La présence des anneaux olympiques au coeur de la vieille ville de Salzbourg, un site inscrit au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, restera gravée dans les mémoires du monde entier comme un symbole saisissant du sport et de la culture. Au moment où l’étincelle deviendra flamme, où le feu olympique jaillira dans le stade au-dessus de la Salzach, les

76 | Marketing

anneaux olympiques s’illumineront sur le rempart imposant de la forteresse. Pendant toute la durée des Jeux Olympiques d’hiver, les anneaux répandront leur lumière audessus de toute la ville. Le public des quatre coins du monde et la presse jouiront d’un spectacle sans précédent en levant les yeux au-dessus de la vieille ville, vers la forteresse, lorsque les anneaux projetteront leur éclat sur les cérémonies d’ouverture, de clôture et de remise des médailles. Les montagnes élevées qui entourent la ville offriront d’autres possibilités de présenter dignement ce symbole olympique universellement connu.

Salzburg 2010

6.2.2. Guarantees concerning space owners for advertising on billboards, all public transport and airport(s) The Salzburg 2010 bid committee has the guarantees that all the relevant advertising spaces are fully available for the period of the Olympic Winter Games and for the month preceding the Olympic Winter Games. This includes all of the available spaces at Salzburg airport and all the advertising spaces in the venues, including public transportation, venue sites access roads for the period of the Olympic Winter Games and also for four weeks before and four weeks after the Olympic Winter Games. This agreement

was made with all the relevant legal entities responsible for management of advertising spaces. In addition, an agreement was made with the relevant authorities who control the airspace over the venues whereby protection of exclusive rights of all sponsors is also ensured in the airspace. All the required guarantees can be found in theme 18.

6.3. Initiatives to promote the Olympic image 6.3.1. Olympic icon If Salzburg is selected as the host for the XXI Olympic Winter Games, the Olympic rings – a symbol of unity and peace – would be set against one of the most beautiful and impressive backdrops in the world, the Hohensalzburg Fortress towering high above the unique and historical old part of the city. This presentation of the Olympic rings in the middle of the old part of Salzburg – a UNESCO world cultural heritage site – will be a reminder all over the world of an image of sports and culture that is easy to remember.

radiate like this over the whole city during the entire Olympic Winter Games. During the opening and closing ceremonies, and for the daily medal presentations, they will form a view that has never been seen before, for the people of the world and the world’s press from the stadium over the old part of the city to the fortress. The surrounding high mountains will offer further possibilities for the respectful presentation of the world-renowned Olympic symbols.

When the “spark becomes the flame” and the Olympic flame lights up in the stadium over the Salzach river, the Olympic rings will light up on the imposing fortress wall. The rings will

Marketing | 77


6.4.

Evaluation du potentiel du marché et définition d’un budget prévisionnel des recettes

6.4.

Evaluation of the market’s potential and establishment of revenue projections

De grandes entreprises nationales et internationales ont d’ores et déjà manifesté leur grand intérêt pour la signature de contrats de parrainage au cas où Salzbourg l’emporterait et deviendrait la ville hôte des Jeux Olympiques d’hiver de 2010.

Important national and international companies are already now showing great interest in concluding sponsorship agreements in case Salzburg’s bid is successful and it is selected to be the host city for the 2010 Olympic Winter Games.

6.4.1. Montant des recettes prévisionnelles attendues des sponsors nationaux de niveau supérieur

6.4.1. Projected income from highest level national sponsors

Banques Compagnies aériennes Boissons (bière comprise) Informatique Fourniture d’électricité Services de télécommunications

Les recettes escomptées des sponsors nationaux de niveau supérieur sont estimées à 133 millions de dollars ($US).

banks airlines beverages (incl. beer) information technology energy supply telecommunications services

Income of US$ 133 million is expected from the top level of national sponsors.

6.4.2. Projected income from second and third tier national sponsors 6.4.2. Montant des recettes prévisionnelles attendues des sponsors nationaux de deuxième niveau Automobile Alimentation Articles de sport Carburants Assurance

Les recettes escomptées des sponsors nationaux de deuxième niveau sont estimées à 62 millions de dollars ($US).

automobiles food products sporting items fuels insurance

In this category, the expectation for income is US$ 62 million.

6.4.3. Product categories not available for sale as part of the TOP programme 6.4.3. Catégories de produits faisant partie du programme TOP qui ne seraient pas disponibles à la vente Le programme de parrainage TOP du CIO couvre actuellement les catégories suivantes: Boissons non alcoolisés (Coca Cola) Informatique (SchlumbergerSema) Audio/TV/vidéo (Panasonic) Périodiques/journaux/magazines (Sports-illustrated) Publication de documents, traitement des documents & fournitures (Xerox) Film/photographie et imagerie (Kodak) Restauration (Mc Donald’s) Assurance-vie / rentes (John Hancock) Systèmes de paiement pour consommateurs (Visa) Equipements de communication sans fil (Samsung)

78 | Marketing

Tous les contrats de parrainage du Comité national olympique autrichien viennent à échéance à la fin de 2004. La législation stricte de l’Autriche interdit toute publicité pour les produits dangereux pour la santé, comme le tabac à partir de juillet 2005; toutefois, comme de tels produits ne font pas l’objet de contrats de parrainage, dans le programme international de marketing du CIO, il n’y a pas lieu de s’attendre à des restrictions des droits des sponsors olympiques internationaux.

Salzburg 2010

IOC’s TOP sponsorship programme currently includes the following categories:

All of the NOC of Austria’s sponsorship agreements expire at the end of 2004.

non-alcoholic beverages (Coca Cola) information technology (SchlumbergerSema) audio/TV/video equipment (Panasonic) periodicals/newspapers/magazines (Sports Illustrated) document publishing, processing & supplies (Xerox) film/photographics and imaging (Kodak) retail food services (McDonalds) life insurance / annuities (John Hancock) consumer payment systems (Visa) wireless communications equipment (Samsung)

From July 2005 strict Austrian laws prohibit the advertising of products that pose a health risk such as tobacco products. No restrictions are expected in relation to the rights of international Olympic sponsors as there is no sponsorship contract for these kinds of products in the IOC’s international marketing programme.

Marketing | 79


Modèle de billetterie du COJO/OCOG ticketing model assis - debout/seats - non-seats

catégories/categories

Cérémonie d'ouverture/Opening ceremony

assis/seats

1ère catégorie/1st category 2ème catégorie/2nd category 3ème catégorie/3rd category

700 300 150

Gradins près de la rivière/river stand

debout/non-seats

Cérémonie de clôture/Closing ceremony

assis/seats

1ère catégorie/1st category 2ème catégorie/2nd category 3ème catégorie/3rd category

250 170 100

Gradins près de la rivière/river stand

debout/non-seats

Epreuve/Event

Prix du billet en $US/Ticket price US$

Cérémonies/Ceremonies

30

20

Epreuves phares/Prime events Finales de hockey/Hockey Finals

assis/seats

1ère catégorie/1st category 2ème catégorie/2nd category 3ème catégorie/3rd category

200 120 50

Patinage artistique/Figure Skating

assis/seats

1ère catégorie/1st category 2ème catégorie/2nd category 3ème catégorie/3rd category

150 120 50

Ski alpin messieurs/Men´s Alpine Skiing

assis/seats

1ère catégorie/1st category 2ème catégorie/2nd category

150 100

debout/non-seats

1ère catégorie/1st category 2ème catégorie/2nd category

50 20

assis/seats

1ère catégorie/1st category 2ème catégorie/2nd category

100 70

debout/non-seats

1ère catégorie/1st category 2ème catégorie/2nd category

40 20

Hockey dames/Women´s Hockey

assis/seats

1ère catégorie/1 category 2ème catégorie/2nd category 3ème catégorie/3rd category

70 50 20

Ski acrobatique, sauts/Freestyle Aerials

assis/seats

1ère catégorie/1st category 2ème catégorie/2nd category

100 50

Autres épreuves/Other events Bobsleigh, curling, .../Bobsleigh, Curling, ...

st

20

debout/non-seats

Tableau/Table 6.4.6.

Modèle de billetterie du COJO/OCOG ticketing model

6.4.4. Recettes prévisionnelles de la vente des billets

6.4.4. Total projected income from ticket sale

Compte tenu de la capacité en spectateurs des différents sites sportifs, le nombre total de billets disponibles s’élèvera à 2,35 millions. Le nombre des billets effectivement mis en vente s’élèvera à 2,2 millions car environ 5 % des billets disponibles seront réservés pour par exemple les sponsors, les VIP et la presse, comme cela a été le cas lors des 3 éditions précédentes des Jeux Olympiques d’hiver. Les billets non réservés seront mis en vente sur le marché national et sur le marché international. La vente à l’étranger sera confiée à des agents autorisés. La vente de billets dont le nombre est estimé à environ 1.75 millions rapportera une somme finale de 115 millions $US.

According to the visitor capacities of each of the venue sites, a total of 2.35 mio tickets will be available at the Olympic Winter Games. In accordance with the model of the three previous Olympic Winter Games, about 5% of the available tickets – socalled killed seats – will be reserved for e.g. sponsors, VIPs and the press; this leaves 2.2 mio tickets that will be available for sale. These tickets will be offered on both the national market and on the international market by authorised sales agents. With estimated sales of about 1.75 mio tickets, the final income from ticket sales amounts to US$ 115 mio.

6.4.5. Recettes prévisionelles sur la pourcentage de billets vendus Le comité d’organisation a pour objectif de permettre au nombre le plus important possible de personnes de venir aux Jeux Olympiques d’hiver; sa politique de tarification tient compte de cet objectif. En outre, un nombre de billets sera reservé à certaines catégories de personnes comme les handicapés, les personnes défavorisées, les enfants et les jeunes. Les enfants pourront assister gratuitement aux épreuves en plein air. Les disciplines concernées sont très

80 | Marketing

populaires en Autriche et il faut également, et avant tout, les mettre à la portée des jeunes et des enfants. Cela garantira qu’une forte proportion des billets émis sera vendue et que les Jeux seront accessibles à tous. Quand un stade est complet, l’atmosphère y est extraordinaire tant pour les sportifs que pour les spectateurs qui vivent alors, ensemble, une véritable fête du sport. Compte tenu d l’ensemble des facteurs pertinents, au moins 80 % des billets émis seront vendus.

Salzburg 2010

6.4.5. Total projected income on percentage sell-out rate The goal of the bid committee is to make it possible for as many people as possible to attend the Olympic Winter Games and therefore the prices have been set accordingly. In addition, entry tickets will be reserved for special target groups such as disabled persons, the socially challenged, children and young people. Children will be admitted to outdoor competitions free of charge. The types of sports

concerned are very popular in Austria and should especially be brought to young people and children. Thus, it is ensured that at least 80% of the tickets will be sold and the Olympic Winter Games will be accessible to everyone. Sold out stadiums provide an indescribable atmosphere both for the athletes and for the spectators, and they guarantee a true celebration of sport.

Marketing | 81


6.4.6. Gamme de prix des billets Les billets pour la cérémonie d’ouverture ou de clôture seront vendus auprix de $US 100 et $US 700 l’unité; toutefois, il y aura un contingent limité de 5.000 billets qui seront vendus au prix de $US 20 ou bien $US 30 l’unité. Pour les épreuves principales, les prix iront de $US 20 à $US 200; pour les autres épreuves de $US 20 à $US 100 l’unité. La liste

6.4.6. Price range of Games tickets ci-après décrit les tarifs dans le détail. Un système novateur facilitera au maximum les procédures de billetterie. Ainsi, ce système permettra d’entrer facilement et rapidement sur les sites sportifs. En outre, l’achat des billets en ligne sera fortement encouragé, ce qui permettra des ventes sans frontières, par Internet.

6.4.7. Prix prévus pour les billets en comparaison d’autres manifestations majeures Pour situer les prix des billets pour les Jeux Olympiques d’hiver, ils ont été comparés d’une part à ceux du festival de Salzbourg mondialement connu, les „Salzburger Festspiele“, et d’autre part aux manifestations sportives organisées en Autriche. Il s'agit, pour le sport, du prix d'entrée de l'épreuve de Coupe du monde de ski de Kitzbühel/Tyrol et de la finale de Coupe du monde de ski d'Altenmarkt / Zauchensee et de Flachau en 2002.

The prices for tickets for the opening and closing ceremonies will be US$ 100 and 700 US$ each; a limited amount of 5,000 tickets will be available for US$ 20 and US$ 30, respectively. Prices for the main events will be set from US$ 20 to US$ 200 and the price for minor events will be between US$ 20 and US$ 100. Detailed information about the price categories can be found in the following overview.

All ticketing procedures should be handled as smoothly as possible through an innovative “keycard system” enabling quick and uncomplicated access to the venue sites. Furthermore, online sales of tickets will be encouraged so that purchasing tickets will be possible anywhere in the world over the World Wide Web (www). (see table 6.4.6.)

6.4.7. Proposed ticket prices compared to other major events

Prix de comparaison, Coupe du monde de ski de Kitzbühel/Tyrol en 2002: Super G: places debout $US 15 à $US 40, places assises $US 60 à $US 300 (Salon VIP) Descente: places debout $US 8 à $US 95, places assises $US 215 à $US 900 (Salon VIP) Slalom: places debout $US 17 à $US 75, places assises $US 185 à $US 650 (Salon VIP)

In order to compare ticket prices for the 2010 Olympic Winter Games, the world famous Salzburg Festival was consulted on the one hand and sporting events in the city and province of Salzburg on the other hand. The prices taken into account were the entrance fees for the World Cup races in Kitzbühel/Tyrol and the World Cup Finals in Altenmarkt/Zauchensee and Flachau in 2002.

Comparative prices World Cup Skiing Kitzbühel 2002: Super G: non-seats US$ 15 to US$ 40, seats US$ 60 to US$ 300 (VIP lounge) Downhill: non-seats US$ 8 to US$ 95, seats US$ 215 to US$ 900 (VIP lounge) Slalom: non-seats US$ 17 to US$ 75, seats US$ 185 to US$ 650 (VIP lounge)

Prix de comparaison, festival d‘été de Salzbourg en 2003: Catégorie opéra: $US 22 à $US 350 Catégorie théâtre: $US 25 à $US 145 Catégorie concert: $US 8 à $US 190

Prix de comparaison, finale de Coupe du monde de ski d’Altenmarkt / Zauchensee et Flachau en 2002:

Category opera US$ 22 to US$ 350 Category theatre US$ 25 to US$ 145 Category concert US$ 8 to US$ 190

billets de la journée: $US 10 à $US 30 billets VIP: $US 120 à $US 260

6.4.8. Recettes prévisionnelles issues de la vente de marchandises sous licence Il est prévu tout un éventail de produits de haute qualité dont la vente lors des Jeux Olympiques d’hiver à Salzbourg doit rapporter un montant estimé à 18 millions de dollars. Les principales catégories du programme de marchandises sous licence sont les suivantes:

1. 2. 3. 4. 5.

Pin’s Equipement technique T-shirts Bonnets et autres Vêtements d’enfants

6. 7. 8. 9. 10.

Papier à lettre Articles de maison Porte-clefs Montres Vidéos et CD

82 | Marketing

Comparative prices World Cup Finals Skiing in Altenmarkt/Zauchensee and Flachau 2002: Day ticket: US$ 10 to US$ 30 VIP-tickets: US$ 120 to US$ 260

6.4.8. Projected income from licenced merchandise sale A broad range of high quality projects is being planned and the income through sales at the 2010 Olympic Winter Games in Salzburg amounts to an estimated US$ 18 mill. This most important categories in the licenced merchandising programme are:

1. 2. 3. 4. 5.

pins technical gear T-shirts headgear kidswear

6. 7. 8. 9. 10.

stationary homeware keyrings watches videos and CDs

6.4.9. Plans for a commemorative coin programme

6.4.9. Programme de pièces olympiques commémoratives Un tel programme est en cours de préparation, en concertation avec le Comité national olympique autrichien et la société Münze Österreich AG. Il prévoit une série limitée de pièces d’or et de pièces d’argent. Münze Österreich AG est connue pour sa qualité et sa créativité dans le domaine de la frappe de pièces d’or et d’argent. Les séries principales seront émises entre 2006 et 2010; les quantités précises doivent

Comparative prices Salzburg Summer Festival 2003:

encore être définies en concertation avec le Comité national olympique autrichien. Ce programme de pièces commémoratives sera commercialisé conjointement avec le Comité national olympique autrichien et Münze Österreich AG et les recettes prévisionnelles sont estimées à, au moins, 7 millions de dollars. Les garanties de Münze Österreich AG figurent au thème 18.

Salzburg 2010

A coin programme is being planned in conjunction with the NOC of Austria and the Münze Österreich AG [Austrian Mint] and will include the minting of a limited series of gold and silver coins. The Münze Österreich AG is known for its quality and creativity when it comes to minting gold and silver coins. The main series will be issued between 2006 and 2010; the

exact amounts must still be determined in agreement with the NOC of Austria. The special minting programme will be jointly marketed by the NOC of Austria and by the Münze Österreich AG, and the estimated income will amount to at least US$ 7 million. The guarantee of the Münze Österreich AG [Austrian Mint] can be found in theme 18.

Marketing | 83


6.4.10. Loterie Il est prévu de mettre en place une loterie spécifique pour les Jeux Olympiques d’hiver afin de soutenir Salzbourg 2010. Le lancement pourrait intervenir en 2009. Dr Leo Wallner, président du Comité national olympique autrichien et membre du CIO, s’engagera personnellement pour cette loterie en tant que président de la société Österreichische Lotterien GmbH (loteries autrichiennes S.A.R.L.) Une étroite collaboration est

6.4.10. Lottery envisagée avec sette société, car la législation actuelle de l’Autriche autorise exclusivement la société nationale des loteries à les organiser. Le lancement d’une loterie spécifique imposerait la modification de la législation. Les recettes prévisionnelles que pourrait rapporter la loterie atteindraient au moins 10 millions de $US.

Le centre principal des sponsors se trouve au centre des congrès de Salzbourg, au coeur de la ville, un centre capable d’accueillir aussi bien les petits colloques que le Sommet économique mondial. Offrant jusqu’à 15.000 m2 de superficie utile, il peut héberger environ 2.500 personnes et est, d’ores et déjà, entièrement aménagé pour les handicapés. Il dispose, entre autres, d’un vaste foyer de 2.500 m2 et d’une salle de banquets à cloisons amovibles capable d’accueillir environ 500 convives. Quatre autres salles, de 100 à 300 personnes, sont modulables et peuvent se transformer pour offrir jusqu’à 12 salles parallèles à la salle principale et utilisables conjointement. Grâce à la modularité des salles, il est possible d’avoir jusqu’à 15 salles de conférence capables de recevoir entre 20 et 1.350 personnes. Des solutions logistiques de pointe viennent compléter cette modularité, ainsi qu’un réseau interne de communication très sophistiqué comportant, par exemple, un système d’interprétation simultanée infrarouge

close cooperation is planned with this compay because the current legal situation in Austria only permits governmentcontrolled lotteries, without exception. Legal changes are necessary in order to introduce a lottery specific to the Olympic Winter Games. The estimated income from a lottery is at least US$ 10 million.

6.4.11. Sponsor hospitality centre

6.4.11. Centre d’accueil et de détente des sponsors Des logements et centres de loisirs/manifestations ultramodernes où prévaudra le sens autrichien de l’hospitalité seront créés pour les sponsors dans les localités abritant les sites. C’est là que les invités des sponsors seront choyés 24 heures sur 24 avec toutes les petites attentions qui caractérisent l’Autriche. Tous les bâtiments comportent aussi les meilleures infrastructures pour les handicapés.

In order to support Salzburg 2010, the intention is to develop a special lottery specific to the Olympic Winter Games – a lottery that could already commence in 2009. Dr. Leo Wallner, President of the NOC of Austria and IOC member, will personally lend his support as Chairman of the Österreichischen Lotterien GesmbH (Austrian Lotteries Ltd.). A

antiparasite intégré au plafond. A des fins décoratives, la salle principale comporte un double plafond où il est possible de se déplacer. Outre une ambiance festive, le centre des congrès de Salzbourg offre un emplacement géographique de premier ordre, au coeur même de la ville, juste à côté du parc du château Mirabell et à quelques pas seulement de la gare principale. En outre le parking Mirabell Congrès dispose de 700 places et le parking du Sheraton de 110 places. Sur la place Residenzplatz, au coeur de la vieille ville baroque, sera aménagée une esplanade olympique publique où les sponsors pourront se faire connaître du public. Par sa situation, cette place garantit une forte fréquentation des visiteurs et offre le cadre idéal pour un centre public des sponsors. Le caractère particulier de la place est conféré par la cathédrale qui la borde immédiatement sur son côté sud, par l’ancienne résidence archiépiscopale, à l’ouest, et par sa fontaine historique, en son centre. Selon leurs souhaits, les sponsors pourront être installés sous des chapiteaux ou dans des remorques mobiles; ils pourront avoir des mascottes publicitaires gonflables, etc. et ils disposeront de tous les raccordements techniques nécessaires pour se présenter de la façon la plus éloquente au public.

The most modern accommodation and event centres, which underscore Austrian hospitality, will be created for the sponsors at the venues. Sponsor guests will be spoiled round-the-clock with typical Austrian delicacies. All the buildings will have the highest level of facilities with access for disabled persons. The main centre for sponsors will be set up at the Salzburg Congress Centre in the middle of the city, which is a meeting location for both small seminars as well as for the European World Economic Forum. With total usable space of up to 15,000 m2, there is space for about 2,500 people; the entire building is already completely equipped with disabled facilities. In addition, there is 2,500 m2 of large-scale foyer space and a banquet hall for about 500 people, which can also be opened up in its entirety. Another four halls for 100 to 300 people can be partitioned in such a way that up to twelve smaller halls can be used at the same time parallel to the main hall. The variable spatial arrangements offer up to 15 conference rooms with a capacity of 20 to 1,350 people and are supported by the most modern logistics solutions and an inhouse communications network of a special class including a highly sensitive and trouble-free infrared simultaneous interpretation system integrated into the roof construction.

In addition to the festive ambience, the Salzburg Congress Centre offers a highly desirable geographical location in the centre of Salzburg, situated directly on the Schloss Mirabell Park, only a few steps from the main railway station. Moreover, there are 700 parking spaces in the Mirabell Congress garage and 110 available parking spaces in the Sheraton garage. Moreover, a public Olympic plaza will be built at the Residenzplatz square in the heart of Salzburg's Baroque old city giving sponsors the opportunity to present themselves to the public. The Residenzplatz provides the ideal ambience for a public sponsor centre because its location - similar to a city square - guarantees the greatest possible visitor frequency. The character of the square is defined by the cathedral bordering directly to the south and the former Archbishop's Residence just to the west, as well as a centrally located historical fountain. Sponsors' presentations can thus take place according to their wishes in the form of large tents, trucks, inflatable advertising figures or similar means, whereby all the technical connections will be available so that sponsors can present their products at the highest level.

6.4.12. Paralympic Games marketing 6.4.12. Marketing des Jeux Paralympiques

The Paralympics will be integrated into all of the marketing measures from the founding of the OCOG to the carrying out of the Paralympic Games. Marketing for the Paralympics will be negotiated with sponsors of the Olympic Winter Games and also with new partners.

Les Jeux Paralympiques feront partie intégrante de toutes les actions de marketing, de la création du COJO à la dernière de leur journée. La commercialisation des Jeux Paralympiques fera l’objet de négociations tant avec les sponsors des Jeux Olympiques d’hiver qu’avec de nouveaux partenaires.

84 | Marketing

Salzburg 2010

Marketing | 85


Salzbourg 2010 comité de candidature/ Salzburg 2010 bid committee Auerspergstrasse 17 5020 Salzbourg/Salzburg Autriche/Austria T +43-(0) 662-2010 F +43-(0) 662-2010-10 E office@salzburg-2010.com www.salzburg-2010.com

Conception et texte/Conception and text: Salzbourg 2010 comité de candidature/Salzburg 2010 bid committee, Salzbourg/Salzburg

Design/Design: Nofrontiere Design GmbH, Vienne/Vienna

Coordinateur sites sportifs et infrastructures olympiques/ Coordinator venue sites and Olympic infrastructures: Architectes/Architects berger.hofmann, Salzbourg/Salzburg

Cartes et plans/Maps and plans: b quadrat, Salzbourg/Salzburg et/and Vienne/Vienna

Imprimé par/Print: Laber Druck, Oberndorf

Photos/Pictures: Salzbourg 2010 comité de candidature/Salzburg 2010 bid committee GEPA Pictures, Graz Münze Österreich AG, Vienne/Vienna Comité paralympique d'Autriche/Austrian Paralympic Committee, Vienne/Vienna Serena Corporate Photography, Mosham Australie/Australia

Salzburg 2010 Olympic Bid Volume 01  
Salzburg 2010 Olympic Bid Volume 01  
Advertisement