Issuu on Google+

MASS-EDUCATION Une association luttant contre la pauvretĂŠ au Bengale Occidental

MASS-EDUCATION Mahamayatala, Garia P.O., Kolkata -700 084 West Bengal, INDIA Tel: +91 33 2477 2010 / Mobile: 9831360324 E-mail: mass.education@gmail.com / Sukumar.singh54@gmail.com Website: www.mass-education.com


Mass-Education: une association qui agit depuis plus de 35 ans en faveur des plus démunis Mass-Education est une Organisation Non Gouvernementale qui a été créée en 1976 par Mr. Sukumar Singh et des Bengali travaillant dans les bidonvilles de Kolkata ( Calcutta) afin de lutter contre la pauvreté au Bengale Occidental. C’est deux ans plus tard, en 1978, que l’association a été officiellement déclarée en tant qu’O.N.G. Depuis plus de 35 ans, Mass-Education a travaillé dans près de 300 villages au Bengale Occidental et dans d'autres États de l'Est de l'Inde afin d'offrir une éducation de base pour tous et d’améliorer la santé et les conditions de vie de ses habitants tout en restant respectueux de l'environnement.

Salle de classe d’une école de Mass-Education

A fin des années 70 et au début des années 80, Mass-Education a commencé à travailler dans les zones affectées par les cyclones d'un district de la région des Sunderban en mettant en place des centres de secours et des centres de formation. Afin de lutter contre l'analphabétisme et de permettre aux villageois de s'assumer , l'association a décidé la construction d’écoles, l’organisation de programmes de formation pour les enseignants et d'organiser des centres d'éducation de base non formelle et la formation des responsables de village . Ils ont aussi commencé à prendre soin de la santé

Des campagnes de sensibilisation ont été faites sur le travail des enfants et la violence envers les femmes. Afin de financer tous leurs projets, Mass-Education a prospecté à l’étranger pour obtenir des fonds de la part d’organismes donateurs venant du Royaume-Uni, des Etats-Unis, de France, de Suisse et des Pays-Bas. Dans le milieu des années 80 jusqu'en 1990, l'association s’est étendue vers d'autres districts du Bengale Occidental avec la construction de plus écoles et de centres de formation. Plusieurs autres projets concernant l'eau et l'hygiène ont été lancés par Mass-Education, dans la région des Sundarbans englobant la construction de « tubewells » (forages profond pour récolter l’eau des nappes sans pollution à l’arsenic), la collecte de l'eau de pluie et des latrines Villageois prenant l’eau d’un « tubewell »


Les différents projets ont permis aux villageois de créer des activités génératrices de revenus avec par exemple l'amélioration des rendements des cultures grâce à une irrigation possible par la collecte de l’eau de pluie dans différents réservoirs et mares creusés par les villageois.

D’autres projets ont vu le jour durant les années 90 dont entre autres la mise en place de transports en communs en zone rurale et la participation à la construction d’hôpitaux. Par ailleurs, Mass-Education a initié un projet de micro-crédit avec pour but majeur d’émanciper les femmes. D’autres écoles ont aussi vu le jour et des programmes ont été lancés pour les enfants des rues. Programme organisé pour les enfants

Finalement, durant les années 2000 et depuis sa création, Mass-Education a toujours poursuivi ses programmes avec par exemple l’inauguration de nouveaux instituts (Technical Training Institute à Mathurapur et Agricultural Training Institute à Patharpratima). De plus, les activités de l’association se sont étendues afin de collecter des fonds supplémentaires avec par exemple la participation à la collecte des ordures à Kolkata et des services d'ambulances. Une association internationale a par ailleurs vu le jour, à savoir « Mass-Education International » qui recherche des fonds à l’étranger et qui organise "Tourisme et Développement " ( venue de touristes au sein de l’association afin de leur faire visiter la région de Kolkata et des Sundarbans )

Visite des Sundarbans par des étudiants

De nombreux prix ont été reçus par Mass-Education. Citons entre autres le prix “SEVA” remis par le “Nehru Children Museum Calcutta” pour remercier l’association d’aider les enfants les plus démunis, le prix “Best Development Actor” remis par le “Sundarbans Development Organization” et le prix “Annual Day Award” remis par “HUDCO Government of India” pour remercier de la contribution de l’association à la construction de logements pour les plus pauvres dans le district des 24 Parganas sud. Finalement, malgré toutes les difficultés rencontrées, Mass-Education a été tout au long de ces années une association qui s’est concentrée sur l'aide les plus démunis au Bengale Occidental et pour donner une chance aux enfants de vivre dans de meilleures conditions.


Mass-Education en action dans différents domaines Mass-Education travaille sur différents thèmes afin de lutter contre la pauvreté au Bengale Occidental. Ces sujets sont les suivants : protection des enfants par l’éducation de base, la santé et l'hygiène, amélioration de l’environnement et l'émancipation des femmes.

1. L'éducation: un moyen de lutter contre l'analphabétisme La principale activité de l'association est de fournir une éducation de base aux enfants des régions les plus pauvres du Bengale occidental, mais aussi aux adultes en organisant des formations allant du pré-primaire au secondaire, des cours d'alphabétisation pour adultes et des formations professionnelles.

Les objectifs de ces cours sont de réduire l'analphabétisme et de donner une éducation aux enfants dans les zones les plus démunies afin d'éviter principalement qu'ils soient dans les rues et deviennent des enfants travailleurs.. L’émancipation des femmes se fait par des formations professionnelles ou de réunions de sensibilisation.

Cours dans une école de Mass-Education

Ainsi 1.000 enfants de 5 à 18 ans suivent des cours organisés par Mass-Education. Toutes les matières y sont enseignées: mathématiques, science, lecture et écriture, histoire, géographie, environnement, études sociales, … mais aussi le travail manuel, la danse, le chant, le sport ... De plus, à travers des séminaires et des discussions ils prennent consciences des différents problèmes de leur région tels que le travail des enfants, le trafic d'enfants, la gestion de l'eau, le mariage précoce, la violation des droits humains , la santé ... Ils sont également encouragés à faire du travail social dans les villages. Ce programme se poursuit comme un micro modèle de projet couvrant 10 villages du Block II de Magrahat. Mass-Education donne un soutien éducatif à 100 écoles fréquentées par 15.000 enfants jusqu'à l'âge de 14 ans dans différents villages des 24 Parganas sud. Toutes les écoles sont gérées par l'autofinancement des communautés locales. La formation des enseignants ainsi que les uniformes pour les enfants, les matériels pédagogiques tels que les cartes, les tableaux, craies, et matériels de sport sont fournis par l’association qui aide aussi à la construction d'infrastructures (écoles, toilettes, et tubewell pour l'eau potable)


Rencontre d’enfants organisée par Mass-Education

De plus, Mass-Education est également impliqué dans des activités sociales. Par exemple, l'association est responsable d'un centre de protection de l'enfance pour les enfants des bidonvilles. Un autre programme appelé «Child to Child» permet aux enfants d'être éduqués la plupart du temps à l'environnement. Par exemple, avec l'aide de professeurs, ils plantent des arbres à différents endroits (le long de la route, du canal ...), visitent des forêts naturelles et discutent sur les différentes questions environnementales.

Des rencontres sont organisées afin de leur permettre de s'exprimer notamment sur leurs problèmes afin d’améliorer leur sociabilité .

Enfin, des festivals sont organisés pour donner une éducation culturelle aux enfants. Tout au long de l'année, Mass-Education organise des rencontres culturelles et des compétitions sportives où les enfants y sont les acteurs. Grâce à ces activités, ils peuvent montrer leurs talents dans différents domaines, puis passer un bon moment loin de leurs propres problèmes. Lors de ces différents programmes, Mass Education effectue également la distribution de différentes choses (vêtements, équipements scolaires et sportifs ...) pour les enfants. Distribution de biens par Mass-Education Les formations professionnelles apportent aux villageois des connaissances et des outils pour gérer une activité génératrice de revenus. Jeunes hommes et femmes peuvent travailler indépendamment et développer leurs ressources humaines. Actuellement 5 instituts proposent ces cours à Kolkata et dans les Sunderban.

2. Accès à la santé et à l'eau et protection de l’environnement Le second objectif de l’association est d’améliorer la santé dans les zones rurales les plus pauvres ce qui n 'est possible qu'avec un accès à l'eau potable.. La plupart des sources d’eau sont polluées à l’arsenic ou aux pesticides et ne sont pas potables à cause de leur fort taux de salinité . Malheureusement, ce sont les femmes et les enfants qui doivent la plupart du temps chercher de l’eau


potable à des distances considérables au lieu de travailler ou d’aller à l’école .. Et si la source est trop loin, ils utilisent et boivent l’eau des mares, contaminée et responsable de nombreuses maladies.

Ainsi, Mass-Education a pris la responsabilité de forer des « tubewells » qui permettent de collecter une eau saine dans les nappes phréatiques les plus profondes. « Tubewell » construit par Mass-Education

En plus de la fourniture d’eau potable par le biais des « tubewells », Mass-Education prend aussi en charge la construction de latrines afin d’améliorer l’hygiène des villageois. La plupart de la population n’en a pas et défèque en plein air (dans les champs ou les mares) et pollue son propre environnement ce qui peut être alors vecteur de maladies.

Afin d’éduquer et de sensibiliser les villageois sur leurs problèmes d’hygiène, Mass-Education organise de la même manière que pour l'éducation, des journées de sensibilisation pour expliquer les différents problèmes de santé mais aussi les sensibiliser à l'environnement.. De plus, des check-up médicaux sont effectués chaque année dans les villages pour contrôler la santé et la dentition spécialement des enfants et des femmes. . Des kits-santé y sont par ailleurs distribués, avec entre autres des médicaments ou des moustiquaires. A titre exemple 3 000 moustiquaires ont été distribuées à différentes familles pour la prévention des maladies transmises par les moustiques telles que le paludisme, la dengue ou le chikunguniya.

Ambulances de Mass-Education

Contrôle médical dans un village

Enfin, une dernière activité de l'association concernant à la fois l’hygiène et l’environnement, est la collecte des ordures à Kolkata . En effet, Mass-Education a lancé le « Mass-Education Urban Project » afin d’aider la municipalité de collecter les ordures de la ville. De nombreux emplois sont ainsi disponibles notamment pour les jeunes des bidonvilles. 500 personnes environ sont employées par l’association et la municipalité dans ce projet. Cette activité est une source de revenu non négligeable pour l’association. Elle offre le service d'ambulances dans les zones rurales désavantagées. et à Kolkata , là où les services d'urgences manquent.


3. Les différents meetings et stages organisées par Mass-Education Une des activités importantes de l’association est la conduite de différents programmes de formation afin d’améliorer la qualité de vie de tous les citoyens. La formation porte sur les domaines du développement de moyens de subsistance et de compétences dans différents métiers en fonction des besoins des villageois et d’une durée allant d’une semaine à 3 mois.

Ces cours englobent l’apprentissage de l’informatique, le maquillage artistique, le jardinage, la plantation, la formation des enseignants, l'art et la culture, ou les médias, … Mass-Education possède au total 6 instituts qui organisent ces stages dont 4 dans le district de South 24 Parganas (Sundarbans) et deux dans les districts de Bankura et Purulia. Institut de Mass-Education

Les six instituts sont dotés d’équipement modernes, et de possibilités d'hébergement, de cantines, de salles de musique, de sports et de bibliothèques.. Par ailleurs, d’autres O.N.G., associations villageoises, groupes d'entraide, ou des organisations gouvernementales telles que les Panchayat, ministères de l'éducation, de la santé, du développement rural peuvent louer ces instituts à Mass-Education pour divers usages (meetings, réunions, mariages …)

4. Publications de Mass-Education Afin de faire connaître leurs actions et de sensibiliser les gens aux différents problèmes de leur Etat, Mass-Education publie de nombreux livres traitant de différents sujets tels que l’éducation, l’exploitation des enfants, l’émancipation des femmes, … La plupart de ces livres sont écrits par Mr. Sukumar Singh et sont principalement utilisés par les enseignants de l'association ou par les étudiants.

Ces livres sont présents dans différents Salons tels que le « Kolkata Book Fair », Salon international du livre ayant lieu tous les ans en Février. De plus, Mass-Education est responsable de plusieurs bibliothèques où plus de 30 000 livres sont mis à dispositions des étudiants traitant de divers sujets telles que la science, l’art, le commerce, … Mass-Education au Salon International du livre de Kolkata


L’association gère par ailleurs une école intitulée « School of Media & Development Studies » qui publie de nombreux petits films et documentaires traitant, à l’instar des livres, sur les différents sujets cités précédemment.

Fonctionnement de Mass-Education 1. Organisation de l’association Mass-Education, en tant qu’Organisation Non Gouvernementale est dirigée par un comité exécutif, formé par un président, un secrétaire, un trésorier et un membre permanent du comité. Ce comité est élu annuellement par tous les membres de l’O.N.G. Il organise les différentes activités et programmes de l’association et contrôle les comptes.. L’organigramme de Mass-Education est présenté dans la figure ci-dessous.

Organigramme de Mass Education

La plupart des décisions sont prises parle responsable du terrain mais la décision finale est prise avec l’actuel secrétaire général, Mr. Sukumar Singh qui a créé l’association en 1976. Tous les projets et suggestions lui sont soumis et il décide ou non de les exécuter. En plus du comité exécutif, l’association possède 375 employés permanents, plus de 2 000 employés indirects et 700 employés de soutien travaillant sur les différents projets. Le total de personnes bénéficiaires des actions réalisées par Mass-Education est estimé à 5 millions, avec entre autres 1 000 emplois par mois crées directement et 20 000 indirectement. En termes de matériels, l’association possède : -

24000 m² de bâtiments (écoles et bâtiments administratifs) 15 ha de terres 8 voitures 7 camions 4 motos 20 bicyclettes 3 ambulances

Tout ce matériel permet à l’organisation d’être indépendante dans toutes ses activités et de générer des revenus tels que la location de ses bâtiments ou bien des services de ses ambulances.


2. Les différentes sources de fonds de Mass-Education Le total budget alloué à l’association durant l’exercice 2010-2011 était de 1 067 505 €1. Ces fonds proviennent de différentes sources. Malheureusement, le gouvernement indien n’aide pas correctement l’association ne subventionnant quasiment pas Mass-Education. Ainsi, la plupart des fonds disponibles sont issus de fondations indiennes et internationales. Une branche internationale de l'association « Mass Education-International » a par ailleurs été créée afin de rechercher des fonds auprès de fondations et organisations européennes et de particuliers. La liste des associations qui ont aidé Mas- Education est la suivante : -

Novib (Pays-Bas) Emmaüs International (France) France Libertés (France) Secoure Populaire (France) S.M.E. (France) Terre des Hommes” (France) Terre des Hommes Genève (Suisse) George Fischer Foundation (Suisse) Zonta Club (Suisse) Sahay International (Etats-Unis) DFID (Royaume-Uni)

France Libertés est une de ces associations qui a le plus aidé Mass-Education. Danielle Mitterrand qui dirigeait France Libertés est venu plusieurs fois à Kolkata et dans les Sundarbans dans les années 80 et 90 pour rencontrer Mr. Singh et les autres membres de Mass-Education. Les deux organisations ont principalement travaillé de concert sur la mise en place de programmes de secours et de réhabilitations, soutien à des projets générateurs de revenus et de projets sur l’accès à l’eau potable. Mais malheureusement, les fonds donnés ne sont pas suffisants et beaucoup de ces associations ont arrêtés leur aide. Par conséquent Mass-Education est toujours en train de chercher plus de partenariats pour pouvoir poursuivre ses activités. Mass-Education a aussi ses propres sources de revenus. Comme il a été dit précédemment, en collectant les ordures à Kolkata et en louant ses ambulances, l’association reçoit des fonds de la municipalité. Le loyer des différents bâtiments de l’organisation permet par ailleurs une source de revenus supplémentaire. Enfin l’association accueille des touristes étrangers afin de leur faire visiter les Sundarbans et Kolkata. De plus, comme toute O.N.G., une part importante des revenus de Mass-Education proviennent de dons de particuliers. Pour conclure, grâce à ces différents revenus, Mass-Education est capable de poursuivre ses activités sur l’éducation, la santé et l’environnement et essaye d’améliorer le niveau de vie des plus démunis et de réduire la pauvreté dans les zones rurales et les bidonvilles du Bengale Occidental.

1

En prenant compte du taux de change en Janvier 2012 : 1€ = Rs. 66


Résumé du fonctionnement de Mass-Education


Rapport d'activité Mass Education 2012