Issuu on Google+

CAP VERS MARSEILLE … pour le SE- Unsa. Adhérents, vos avis et vos voix comptent ! 2013 est une année importante pour nous tous puisque notre congrès syndical aura lieu à Marseille les 03, 04 et 05 Avril prochains ! Nous allons donner la parole à nos adhérents dès le mois de Janvier en leur demandant de voter nos différents rapports d’activités (Académique et Départemental) et d’élire leurs militants aux différents Conseils Syndicaux . N’hésitez pas un seul instant à participer à ces élections et aux débats sur le nouveau projet syndical, et contribuez ainsi aux futures orientations de votre syndicat pour les 4 prochaines années! Sylvie CARON-WERQUIN

L’enseignant de l’UNSA Ain, Loire Rhône N°17 Bulletin Trimestriel Décembre 2012 Directrice de la publication : Catherine Hamelin CPPAP 0315S08320 - ISSN 2107 - 5093 Impression : SE-Unsa Lyon


Le SE-Unsa sur tous les fronts !!!

Edito de Sylvie CARON-WERQUIN

Une année 2013 qui promet d’être riche en changements ! Nous l’avons constaté depuis plusieurs mois maintenant : l’école et l’éducation nationale sont au centre des préoccupations de notre actuel gouvernement. Même si pour le moment les propositions faites ne concernent que le Premier degré, nous devons tout de même nous attendre à ce que la refondation « touche » tout l’ensemble des personnels in fine.. Ce projet de loi d’orientation et de programmation ouvre les perspectives d’une nouvelle approche de notre système d’éducation. L’objectif ambitieux d’une société éducative qu’il engendre s’appuie sur trois points forts :

Édito

2

Actualités

3

Premier degré ? Second degré ? Les différences.

4

Contractuels : page dédiée

5

Activités syndicales : le SE-Unsa sur tous les fronts. A propos des PLP…. Bulletin d’adhésion : pourquoi se syndiquer ? Stagiaires et Jeunes Enseignants Formation : Donnons de l’élan à la voie Pro !

6-7 8 9-10

La réaffirmation du socle commun de connaissances, de compétences et de culture rénové et renforcé avec une articulation organisée entre l’école primaire et le collège pour tous, dont le principe est conforté.

La poursuite de la rénovation du lycée, inscrite dans un souci d’articulation Bac-3/Bac+3 assurant ainsi une réelle transition entre l’enseignement secondaire et des études supérieures réussies… une continuité entre le socle Commun de Connaissances, de Compétences et de Culture et de formation de l’enseignement supérieur.

La création des ESPE (Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education) qui représentera un levier majeur pour améliorer le système éducatif et permettre son adaptation aux enjeux du 21ème siècle.

L’Unsa Education, notre fédération, se félicite des orientations et des ambitions que portent ce projet de loi. C’est ainsi que, fidèle à sa démarche, elle restera exigeante et continuera à proposer et à agir pour une Ecole permettant la réussite, l’épanouissement et l’émancipation de tous. Une première étape est franchie dans la bonne direction avec ce projet de loi. Pour autant cette loi ne fera pas tout : d’importants chantiers restent à mener et vous pouvez compter sur votre fédération et votre syndicat le SE-Unsa pour veiller à ce que ses textes d’application soient construits en continuité et en cohérence, et que surtout, les mesures d’accompagnement en garantissent la réalisation sur le terrain. Comme vous avez pu le constater sur notre couverture, votre syndicat est en année de Congrès : nous allons, à Marseille, mettre à jour et affiner si besoin les mandats qui constitueront la base de nos actions et de nos revendications pour les 4 années à venir… Ce moment est très important pour notre organisation et pour votre défense et votre accompagnement en toutes circonstances… N’hésitez pas à vous emparez de notre projet syndical et participez activement aux futures élections internes pour lesquelles vous serez tous sollicités en tant qu’adhérents dès le mois de Janvier : en tant que militants engagés et représentants des personnels, nous avons besoin de votre confiance et de votre engagement…

11 12

Bonnes vacances de Noël et joyeuses fêtes de fin d’année à vous tous !


Actualités

Une initiative peu pertinente... Il y a à peine quelques semaines, le proviseur d’un collège de l’Ain demandait aux enseignants de remplir un « questionnaire d’auto-évaluation » et de le lui remettre au moins 48h avant leur entretien annuel... Le SE-Unsa, alerté par l’un des enseignants de ce collège, a voulu mettre au clair cette situation : initiative locale du chef d’établissement? Consigne rectorale, alors que le décret sur l’évaluation des enseignants a été abrogé?... Un courrier interrogateur du SE-Unsa au Rectorat a entraîné une réponse étonnamment rapide de la DRH et du secrétaire Général lui-même, visiblement gênés par cette initiative maladroite, affirmant que « ce document, interne au collège, n’a pas de forme obligatoire ni institutionnelle »… Une situation clarifiée, donc, mais qui montre à quel point chaque enseignant doit être vigilant par rapport aux abus potentiels de l’administration, et nous contacter si besoin pour que nous puissions intervenir.

Bientôt du nouveau pour la grande difficulté scolaire? Une rencontre entre deux Inspecteurs Généraux de l’Education Nationale et les associations d’enseignants spécialisés ( FNAME, FNAREN, AFPEN) a eu lieu le 7 novembre. D’autres rencontres suivront celle-ci, une enquête de terrain est en cours, avec 15 IGEN mobilisés pour interroger les collègues. Un rapports sera ensuite remis au ministre le 15 juin 2013. Il portera sur la grande difficulté scolaire dans le premier et le second degré. Des décisions concernant l’ASH seront -elles enfin prises? Durant l’été ? Faudra-t-il découvrir ce qui attend les collègues de l’ASH à la rentrée 2013 ? Affaire à suivre attentivement…

Concours 2013 - session 2014 : modalités de recrutement Les concours PE, CPE et PLC de la session 2014 sont ouverts aux candidats qui, à la date de clôture des registres d’inscription aux concours, justifient :  Qu’ils soient inscrits en M1 (ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent ;  Qu’ils remplissent les conditions pour s’inscrire en M2 (ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent) Ou qui justifient, à la date de publication des résultats d’admissibilité :  Qu’ils sont inscrits en M2  Qu’ils détiennent un M2 Pour se présenter aux épreuves d’admission, les candidats admissibles doivent justifier à l rentrée 2013 qu’ils sot inscrits en M2 ou qu’ils le détiennent. Le Master est exigé pour être nommé fonctionnaire stagiaire au premier septembre 2014. Les lauréats du concours qui ne peuvent pas justifier du M2 gardent le bénéficie du concours jusqu’à la rentrée scolaire suivante… En ce qui concerne les qualifications, les candidats au CRPE doivent justifier de la qualification en natation et celle en secourisme à la date de publication des résultats d’admissibilité. Le CLES2 et le C2i2e sont à justifier pour tous les candidats à la titularisation.

Les inscriptions : Elles seront possible par internet du Mardi 15 Janvier 2013, à partir de 12 heures, au Jeudi 21 février 2013 à 17h Pour les concours de recrutement de professeurs des écoles sur http://www.education.gouv.fr/ pid97/siac1 . Pour les concours de recrutement de personnels de l’enseignement du second degré : http://www.education.gouv.fr/ siac2

Dates des épreuves : Professeurs des écoles : Jeudi 13 Juin 2013 de 13h à 17h : épreuve écrite de français et d’histoire, géographie et instruction civique et morale. Vendredi 14 juin 2013 de 9h à 13h : épreuve écrite de mathématique et de sciences expérimentales et de technologie. CAPES externe : du Lundi 17 au Mardi 25 Juin 2013. CAPET externe : Lundi 24 et mardi 25 Juin 2013 à l’exception des épreuves de la section Arts appliqués qui auront-elles lieu le Mercredi 26 et Jeudi 27 Juin 2013. CAPEPS Externe : Vendredi 21 et Samedi 22 Juin 2013. CAPLP externe : Mercredi 26 et Jeudi 27 Juin 2013 CPE externe : Lundi 24 et Mardi 25 Juin 2013. Le 3ème concours PLC (calendrier des épreuves détaillé sur siac1 et siac2.


TOUS LES ENSEIGNANTS FONT-ILS LE MEME METIER ? Qu’en est-il entre le premier et le second degré ? En rejoignant l’équipe académique du SE-UNSA de Lyon, il me semblait primordial d’avoir une vision globale de ce qu’est l’enseignement en France car finalement, qu’est ce que je connais de mes collègues du 1er degré à part ce que j’entends à droite, à gauche ? Et mes collègues du 1er degré savent-ils vraiment comment nous fonctionnons dans le second degré? J’ai voulu ici vous donner un petit aperçu de mes recherches.

Le nombre d’enseignants selon le degré

(toute petite, petite, moyenne et grande sections), dispensés à l'école maternelle ; Le cycle 2 ou cycle des apprentissages fondamentaux (Grande section de maternelle, CP , CE1) ; La grande section de maternelle est donc à cheval sur deux cycles Le cycle 3 ou cycle des approfondissements (CE2, CM1 et CM2), dispensés à l'école élémentaire.

Pour l’année 2011, d’après l’INSEE, le nombre d’enseignants du 1er degré en France s’élève à 323 483 contre 334 317 enseignants dans le second degré. Les suppressions de postes se font particulièrement ressentir dans le second degré. Depuis 2005, on constate 8 557 postes en moins contre 34 014 dans le second degré ce qui a entraîné de nombreux pro- Dans le cadre de la refondation : ces cycles devienblèmes au sein des établissements (classes surchar- draient : Cycle 1 : Petite section, Moyenne section et Grande section de Maternelle. Cycle 2: CP, CE1 et gées, prof non remplacés…) CE2 et Cycle 3 : CM1, CM2 et 6ème.

Quels sont les publics pris en charge par les différents degrés ?

Pour le 1er degré il s’agit d’élèves de cycle 1 à 3 à savoir : Le cycle 1 ou cycle des apprentissages premiers

Les obligations de service HEURE FACE A FACE PEDAGOGIQUE

Pour le second degré il s’agit d’élèves de collège, lycée d’enseignements général et technologique, les lycées professionnels de l’éducation nationale ou ministère de l’agriculture.

1ER DEGRE 24 HEURES SUR 4 JOURS * •

SECOND DEGRE 18 HEURES PAR SEMAINE

Aujourd’hui, avec la refondation de l’école, ces 24 heures seront réparties sur 4 jours 1/2

*décret n° 90-788 du 6 septembre 1990

HEURES ANNUALISEES

108 heures : 60 heures d’aide personnalisée * 24 heures consacrées à des travaux d’équipes 18 heures pour l’animation pédagogique et la formation 6 h consacrées aux conseils d’école

0 heure mais obligation de service : Suivi ) • Suivi individuel des élèves en stage (2 h par élève et par semaine avec un maximum de 6 heures par période et par élève) essentiellement en lycée pro et technologique décret n° 90-788 du 6 septembre 1990 • Obligation de participer aux jurys * Le projet de décret sur les rythmes scodes examens et concours laires présenté le 5 décembre aux organi• Participation au conseil de classe sations syndicales prévoit la transformation • Participation aux autres conseils de l’aide personnalisée en APC (activités et commissions pédagogiques complémentaires) . • Participation aux réunions paLe Se-UNSA a demandé que le volume horaire de cette APC rents-professeurs passe de 60 h à 36 h/an.

LE RESPONSABLE HIERARCHIQUE

IEN de la circonscription

Loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 Loi n° 84-16 du 11 juillet 1984

Proviseur (lycée) Principal (collège)


CONTRACTUELS trop souvent oubliés : cette page vous est dédiée... Depuis le début de l’année scolaire, vous êtes nombreux à avoir répondu à notre enquête nationale « Exigeants pour les contractuels ». Vos retours du terrain sont précieux pour nous, ils nous aident à mieux connaître votre situation et vos besoins, et ainsi à nous battre au Rectorat pour que les choses s’améliorent. Petit bilan de vos réponses dans l’Académie de Lyon... Quelques chiffres pour commencer … 40% d’entre vous sont en CDI, 60% en CDD 70% rencontrent des difficultés dans leur conditions de travail et d’emploi! 25% disent ne pas connaître de difficultés particulières et 10 % n’ont pas répondu. Sur la fiche de paye est inscrit : « professeur contractuel » et sur le contrat : « formateur d'insertion » !

J’aimerais être reconnue, titularisée après inspection et valorisée […] Pourquoi est-ce que dans une entreprise privée, les opérateurs ont la possibilité de monter en grade (d'ouvrier à chef d'atelier par exemple) et que dans l'Education Nationale, cela est impossible? Il me semble que c'est une reconnaissance, une valorisation du travail. Il ne faut jamais mettre un élève en échec, il faut le valoriser... C’est un principe de la pédagogie, pourquoi n'est-il donc pas appliqué pour les enseignants et autres personnels de l'EN ?...

… et des témoignages variés et instructifs

Il est absolument anormal d'être traité comme du sous-personnel , alors que nous faisons exactement le même travail que nos collègues titulaires.

Il est dommage que du fait que nous soyons des "intérimaires " de l’enseignement, nous soyons moins bien payé que nos collègues. Dans tous les autres secteurs les intérimaires sont mieux payés que les personnes embauchées.

L’avis du SE-Unsa : ces témoignages ne sont qu’un florilège de tous ceux que nous avons pu recevoir, et ils mettent souvent en valeur les absurdités du système… L’un d’entre vous a défini le syndicat comme devant « soutenir ceux qui sont en difficulté » : nous sommes effectivement là pour ça, et pour faire respecter vos droits, alors n’hésitez pas à nous solliciter en cas de besoin.


BILAN DES REUNIONS DE BRANCHES D’OCTOBRE-NOVEMBRE 2012 Les réunions de branches?... Il s’agit de rassemblements, au niveau national de notre syndicat, des militants représentant chaque « partie » de l’ensemble des personnels d’enseignement et d’éducation. Ces journées nous permettent de faire le point sur l’actualité générale dans l’Education Nationale (bien chargée en cette rentrée!) puis d’échanger de manière plus particulière sur l’actualité et les spécificités de chaque branche. Voici un aperçu de certaines de ces réunions, vues par chacun des militants de l’Académie de Lyon qui s’y sont rendus... Les journées dédiées aux Jeunes enseignants ont rassemblé une centaine de responsables venant des quatre coins de la métropole et aussi d’outre-mer. La formation initiale des enseignants a bien sûr été au cœur des débats, il s’agissait d’un point important du programme de notre nouveau président… la création des ESPE (Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education) est prévue pour janvier, et le SE-Unsa revendique une formation intégrée (aller-retours permanents entre théorie et pratique de terrain) et rémunérée pendant les deux dernières années. Nous demandons également un concours en deux temps, le master validant les contenus didactiques, et le concours validant l’aspect professionnel Le problème de la certification CLES2 a été abordé : vous pouvez signer la pétition demandant le moratoire de cette mesure jusqu’à 2014 http://www.petitioncles.org/ Ces journées nous ont montré une fois de plus l’extrême importance de former correctement les personnels de l’Education Nationale et de remotiver les jeunes à exercer ce beau métier, sous peine de voir tout le système s’effondrer… Agnès K., Secrétaire Jeunes Enseignants

Réunion de la Branche Retraite et Retraités Elle concerne à la fois les enseignants à la retraite ET les enseignants actifs qui veulent avoir des informations sur leur future retraite. La réunion a été animée par le nouveau responsable national, Luc Farré. Quelques informations concernant les retraites actuelles : le montant de la retraite ne varie plus avec le point d’indice mais avec le coût de la vie et donc l’indice INSEE. Ce qui est plus favorable aux retraités actuellement car nos salaires sont bloqués . Le financement de la dépendance se fera en outre par un prélèvement de 0,3% en 2014 pour les retraités imposables (environ 52%). La fin de l'abattement de 10% sur les impôts n'a pas été retenue pour le moment. Le SEUNSA est contre. La retraite à 60 ans pour carrière longue est une possibilité pour les enseignants du 2nd degré, mais il ne faut pas avoir eu d'interruption de travail dans sa carrière. Pour toute question, écrire à retraites@se-unsa.org Martine B., secrétaire branche Retraites et Retraités


La branche EPS a cette année encore été animée par Yann Chandivert, notre actif délégué national. Presque toutes les académies étaient représentées. En tête des débats : la question de l’UNSS et du statut des professeurs d’EPS… un questionnaire, boycotté par le SNEP, a été adressé à la profession par l’UNSS, et beaucoup de collègues y ont répondu, preuve que le sujet intéresse. Beaucoup de propositions du SE -Unsa ont été acceptées par l’AG de l’UNSS, notre avis est donc pris en compte. Notre syndicat se bat toujours pour que les profs d’EPS puissent enfin intégrer le corps des certifiés et avoir les mêmes droits que les autres enseignants, et pour que l’UNSS puisse faire partie de leur service. Affaire à suivre… Christian C., pour la branche EPS

Le SE-Unsa s’est battu en ce début d’année pour que le secteur collèges/lycées ne soit pas le parent pauvre de la refondation de l’école. Les certifiés tout comme les agrégés ont de fortes attentes. La simplification du Livret Personnel de Compétences est en cours, il doit être un outil utile et ne pas représenter une charge de travail énorme pour un résultat peu convaincant. Les nouveaux programmes seront plus en adéquation avec le LPC, c’est une bonne nouvelle... La demande de revalorisation de l’ISOE a été l’un de nos combats de début d’année : une demande modeste et adaptée à la situation de crise que tous les corps de la société vivent actuellement. Le SE-Unsa se félicite des avancées obtenues concernant les mutations : certaines situations particulières sont mieux prises en compte, et la disparition des postes ECLAIR à la phase inter-académique garantit plus de transparence et d’équité. Le lycée n’a pas été oublié dans les débats de ces réunions de branches, et notamment la réforme de la STI qui a fait couler beaucoup d’encre… Dominique H. pour la branche collège/lycée

La branche ASH a eu lieu en présence d’une trentaine de participants venus de toutes les académies Tout d’abord un constat général : l’ASH va mal, elle peine à rendre un service public d’éducation aux élèves handicapés ou en grande difficulté scolaire. Un point sur les dispositifs existant dans le 2nd degré : Les CLIS : Des classes en nombre insuffisant, ce qui entraîne des effectifs trop importants pour les élèves accueillis ; des classes qui sont déplacées ou fermées, ce qui engendre des déplacements longs et fatigants pour les élèves. De nombreuses CLIS n’ont pas d’AVS Collectives. Les SEGPA : Une gestion très diversifiée suivant les départements montre que dans certains cas, il y a encore des formations régulières et suivies alors que dans d’autres, la politique va vers des fermetures complètes de SEGPA. Il y a de plus en plus de directeurs faisant fonction, car le nombre de collègues partant en formation est de l’ordre de deux ou trois par département. Le SE-UNSA revendique des départs en formation spécialisée en nombre suffisant pour assurer un service public d’éducation pour TOUS les élèves. Dans le rapport sur la refondation de l’école, il n’y a rien sur l’ASH, et sur les questions posées dès le mois de juillet par le SE-UNSA au gouvernement sur les formations spécialisées, aucune réponse non plus. Le SE-UNSA demande que les formations spécialisées aient toute leur place dans les futures ESPE. Elisabeth F, secrétaire académique ASH Pour le secteur PLP/voie pro, voir la page 8. Quant aux CPE, ils recevront prochainement des infos qui leur seront spécifiquement dédiées.


A nouveau... un militant déchargé et à l’écoute pour les PLP à la section Académique...

Suite au départ à la retraite de Catherine HAMELIN, la Branche PLP de notre syndicat était un peu « orpheline » d’une personne déchargée, présente dans les bureaux et pouvant répondre rapidement aux sollicitations des collègues… Nous avons donc pallié ce manque depuis quelques semaines… Stéphanie MARTINET, responsable PLP pour le SE-Unsa de LYON a rejoint notre équipe de militants déchargés et s’est mise « d’arrache pied » au travail… N’hésitez donc pas à la contacter et à l’interpeller dès que vous en ressentez le besoin. La section Académique a mis en place depuis l’an dernier un calendrier de formations sur divers sujets qui vous tiennent à cœur… Les PLP ne seront donc pas en reste cette année car une journée spéciale de formation leur est proposée le Mardi 05 Février prochain. La formation pour chaque agent est un droit : chaque enseignant a droit à 12 journées de formation syndicales par an… Ne laissez pas échapper ce droit et venez nous rejoindre !

JOURNEE SPECIALE PLP MARDI 5 FEVRIER 2013 De 9h30 à 16h30 à la section académique de Lyon SE-Unsa 9h30 accueil ¨ Présentation du syndicat ¨ Actualités de la voie professionnelle ¨ Le C.H.S.C.T. : un nouvel outil au service des enseignants 12h30 Pause repas offert pour les adhérents (sur inscription) ¨ Comprendre les enjeux de la D.H.G. ¨ Questions diverses 16h30 fin de la formation INSCRIPTIONS SUR INTERNET http://sections.se-unsa.org/lyon/ PAR TELEPHONE : 04.72.13.08.20


Bulletin d’adhésion À retourner à :

SE-Unsa LYON 26 rue Verlet Hanus 69003 LYON

 Renouvellement d’adhésion  Nouvel(le) adhérent(e)

 Actif(ve)  Retraité(e)

Nom d'usage: …………………………. Prénom : ……………………………………………………… Nom de naissance : ....................................... Né(e) le : ……………………………………………… Adresse personnelle: ………………………………………………………………………………………. Code postal : …………… Commune : …………………………………………………………… Téléphone : ……………………….. Portable : …………………………………….. Adresse mél personnelle : ………………………………………………………………………………….. Adresse lieu d'exercice: …………………..……………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………….. TITULAIRE:  Premier degré

Spécialité (directeur, ZIL, ASH, IMF, SEGPA., etc.) ……………………………………  Professeur des écoles  Instituteur

 Second degré

Discipline : ………………………………………………………………….………………

 Certifié(e)  PLP  Agrégé(e)  Bi-admissible  PEGC Section :  CE – EPS  Prof. EPS  CPE  COP  Autre (préciser) : ………………………………………………..

 AE  D CIO

NON-TITULAIRE:  Enseignant, CE, CPE (précisez): ………………………………………….  Vacataire

 Contractuel

 Autres (AED…) (précisez les fonctions): ………………………………………………………. ENTRÉE DANS LE MÉTIER:  Étudiant  Suppléant  Échelon 3

Catégorie (PE, PLP, agrégé,…) : ……………….

 Classe normale  Temps complet

Échelon : ............... Mode de paiement:

 Chèque

 Hors classe

 Classe exceptionnelle

 Temps partiel ………%

 CLM, CLD, CFA ……..……

Montant de la cotisation : ............................  Renouvellement du prélèvement automatique fractionné  Prélèvement automatique fractionné : 1ère demande Pour une 1ère demande : signer l’autorisation de prélèvement et joindre un RIB

J’adhère au Syndicat des Enseignants, date et signature :

Les informations recueillies sont destinées au fichier syndical. Elles seront utilisées pour vous communiquer des informations syndicales susceptibles de vous concerner. Elles peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’Informatique, aux fichiers et aux libertés.


INSTRUCTIONS POUR LE PAIEMENT FRACTIONNÉ DE LA COTISATION Compléter • Nom, prénom, adresse du débiteur (titulaire du compte) • Nom et adresse précise de l’établissement qui gère le compte à débiter • Numéro du compte à débiter Dater et signer la demande et l’autorisation de prélèvement Renvoyer avec le bulletin d'adhésion en joignant le RIB

Ce formulaire n’est à remplir que • Si vous optez pour la première fois pour des prélèvements automatiques ou • Si vous avez changé de compte depuis l’année dernière

DEMANDE DE PRELEVEMENT La présente demande est valable jusqu’à annulation de ma part à notifier en temps voulu au créancier. NOM, PRENOMS ET ADRESSE DU DEBITEUR

DESIGNATION DE L'ETABLISSEMENT TENEUR DU COMPTE A DEBITER

NOM ET ADRESSE DU CREANCIER

Codes Etablissement Guichet

COMPTE A DEBITER Numéro de compte

Syndicat des Enseignants – UNSA Clé Rib

209, Boulevard Saint-Germain 75007 PARIS

Date : Signature :

Les informations recueillies dans la présente demande, qui doit obligatoirement être complétée, sont destinées à n’être utilisées par le créancier, que pour la gestion de sa relation avec son client. Elles pourront donner lieu à l’exercice par ce dernier, de ses droits d’oppositions, d’accès et de rectification tels que prévus aux articles 38 et suivants de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.

AUTORISATION DE PRELEVEMENT

J'autorise l'Etablissement teneur de mon compte à prélever sur ce dernier, si la situation le permet, tous les prélèvements ordonnés par le créancier désigné ci-dessous. En cas de litige sur un prélèvement, je pourrai en faire suspendre l'exécution par simple demande à l'Etablissement teneur de mon compte. Je réglerai le différend directement avec le créancier.

NOM, PRENOMS ET ADRESSE DU DEBITEUR

N° NATIONAL EMETTEUR

401981 NOM ET ADRESSE DU CREANCIER

Syndicat des Enseignants - UNSA 209, Boulevard Saint-Germain 75007 PARIS NOM ET ADRESSE POSTALE DE L’ETABLISSEMENT TENEUR DU CPTE A DEBITER

Codes Etablissement Guichet

COMPTE A DEBITER Numéro de compte

Clé Rib

Date : Signature :

Prière de renvoyer cet imprimé au créancier, en y joignant obligatoirement un relevé d’identité bancaire (R.I.B) ou de caisse d’Epargne (R.I.C.E)


Stagiaires et jeunes enseignants Tout d’abord… Merci! Vous nous avez contactés à de nombreuses reprises en ce début d’année suite à des problèmes d’affectation, de surcharge de travail, ou simplement pour échanger, avoir des informations sur les mutations ou sur votre carrière de manière plus générale… Que vous soyez stagiaires ou titulaires depuis peu, nous sommes heureux d’avoir ce contact privilégié avec vous. Merci pour votre confiance ! Nous continuerons à être régulièrement présents dans les IUFM, à venir vous visiter dans vos établissements, et à vous accompagner quand vous en aurez besoin.

Rentrée des stagiaires : la parole est à eux Voici les résultats du questionnaire bilan auquel un certain nombre de professeurs et CPE stagiaires ont répondu au cours de ce premier trimestre. Tous les types d’établissements y sont représentés : collèges, lycées généraux et professionnels, établissement « favorisés » et aussi plus difficiles… il nous a paru intéressant de relever ces quelques points :

« L’équipe enseignante m’a beaucoup aidé(e)et accompagnée(e) Cette remarque apparaît dans presque tous les questionnaires, et témoigne du fait que la solidarité enseignante peut encore être aujourd’hui bien vivante! En revanche, vous ne vous êtes malheureusement pas tous sentis accueillis et accompagnés par l’administration. 

« la décharge de 3h (ou de 6h pour les CPE) est insuffisante » pour la plupart d’entre vous : en effet, les préparations de cours prennent énormément de temps, et pour les CPE, la décharge d’une journée (pour suivre les cours à l’IUFM) entraîne souvent un surplus de travail de retour dans l’établissement.

« La qualité des cours à l’IUFM est très variable, et il y a trop de théorie! » Cette critique est loin d’être nouvelle, et nous comptons sur un réel changement de cap en 2013, nous battant auprès du Ministère pour que la formation de tous les enseignants et personnels d’éducation soit beaucoup plus en rapport avec le terrain, sur le modèle des formations ASH et du cursus des professeurs d’EPS par exemple … GUIDER DANS UN Et pour finir… ETRE UN SYSTEME 

COMPLEXE

SOUTENIR ACCOMPAGNER EVITER L’ISOLEMENT

DEFENDRE

CONTREPOUVOIR

INFORMER PERMETTRE LES ECHANGES, LES RENCONTRES

Voici tout ce que vous attendez d’un syndicat … Et ce sont aussi les valeurs que le SE-Unsa de l’Académie de Lyon défend !


JOURNEE SPECIALE PLP MARDI 5 FEVRIER 2013 De 9h30 à 16h30 à Lyon

Animée par Stéphane DEPIERRE Délégué National

INSCRIPTIONS Par internet : http://sections.se-unsa.org/lyon/ Par téléphone : 04.72.13.08.20


journal décembre 2012