Page 1

saison

2014/2015


ÉDITO Une nouvelle saison s’ouvre à vous, à nous. Une saison dense, panachée, riche dans ses univers et ses fondements. L’art n’est pas innocent. Il est l’heureux coupable d’une ouverture d’esprit, de liens précieux, d’une diversité multiple. Derrière ses sons, ses couleurs, ses mots, vivent des valeurs auxquelles nous tenons. L’art a ses visions du monde. Ses envies d’un monde plus éclairé, plus juste, plus libre. Avec sa force et ses sensibilités, il nous touche, nous bouscule, nous confronte à nous-mêmes et aux autres. En ces temps bousculés, il nous pousse à lever les yeux, tendre l’oreille, tracer d’autres sillons, agir sur ce qui fait sens. Seul et ensemble : un pARTicipe présent au fil de notre programmation… 3


TARIFS C’EST SI SIMPLE… Pour plus de facilité, la MCN vous propose 2 formules avantageuses. Que vous préfériez une seule forme d’expression artistique ou que vous osiez des expériences diverses, vous y trouverez à coup sûr celle qui vous convient.

Le Pass MCN

C’est une carte à cocher qui compte 60 cases d’une valeur de 1 €. Sa valeur totale est donc de 60 € mais vous n’en payez que 40 ! Ainsi, vous bénéficiez d’une réduction d’un tiers sur le tarif plein. Ce pass est nominatif.

L’abonnement

Abréviations : Les différents tarifs sont présentés dans un encart pour chaque événement. T1 : tarif adultes T2 : tarif moins de 26 ans et seniors En plus de ces deux formules, pour les inconditionnels du cinéma, les abonnements aux Classiques du Mardi restent d’actualité pour 10 ou 18 séances. 18 séances : 72 € adultes / 54 € étudiants et seniors 10 séances : 40 € adultes / 30 € étudiants et seniors Vous avez choisi votre formule ? Alors, à très bientôt et bon amusement à la MCN !

Pour 5 spectacles au choix, vous profitez d’une réduction de 10 %. Pour 10 spectacles au choix ou plus…, vous profitez d’une réduction de 20 %. Pour ce, il vous suffit de compléter le formulaire Récapitulons ! en fin de brochure, d’additionner les tarifs et d’appliquer la réduction proposée. Vous renvoyez ce formulaire à l’adresse indiquée et après le versement effectué sur le compte BE83 0910 0661 4015, vos billets vous seront envoyés avec une carte de membre. Celle-ci vous garantit encore plus d’avantages comme l’invitation à nos vernissages et nos « Art Dimanche »… 5


50E ANNIVERSAIRE DE LA MAISON DE LA CULTURE

Vendredi 05.09 > dimanche 07.09

La Maison de la Culture de la Province de Namur a été inaugurée le 24 mai 1964, voici donc tout juste cinquante ans. Les enjeux autour de la Maison de la Culture et plus largement du Service de la Culture - sont multiples : comment permettre au public de se réapproprier le lieu, comment favoriser l’accès à la culture pour le plus grand nombre, comment asseoir les missions de la Maison de la Culture au sein du paysage culturel namurois… ? Un anniversaire est sans doute un moment idéal pour mettre un focus sur ces enjeux, tenter d’y répondre, en ne négligeant bien entendu pas la dimension festive.

Le Service de la Culture souhaite donc « marquer le coup  » en organisant une série de manifestations le week-end du 5 au 7 septembre prochain. La plupart des disciplines artistiques proposées par le Service de la Culture y seront représentées. Nous profiterons également de ce week-end pour présenter à la presse et au public le programme de notre nouvelle saison culturelle. Il est à noter que la première saison culturelle, en 1964, démarra en réalité au mois de septembre. Cinquante ans plus tard, en guise de clin d’œil, nous répétons donc le calendrier… 7


POP / FOLK

Vendredi 05.09 20h00

LI-lO* Les chansons de Li-lo* parlent de la vie de tous les jours, de ces petites choses qu’on ne voit plus, qu’on pense insignifiantes et qui nous sont pourtant essentielles… Un paysage, un chemin, un mot d’enfant, les petites et grandes questions de l’existence qu’on se pose sans jamais y répondre. Autant de sources d’inspiration et de thèmes abordés dans son premier opus By The Way réalisé artistiquement avec l’aide de l’oreille bienveillante de Jérôme Mardaga alias Jéronimo. Le single Apple Tree, traduit bien l’univers de l’artiste et est enveloppé de cette douce ambiance pop-acoustique, intimiste qui la caractérise. Sur

scène, après une expérience en solo, Li-lo* réapparaît au sein d’une formation composée de jeunes talents namurois issus principalement du corps professoral de la Rock’s Cool. Li-lo* a également composé les chansons originales du court métrage d’animation Mr Hublot, de Laurent Witz et Alexandre Espigares, inspiré du travail du sculpteur belge Stéphane Halleux. Le film a remporté à ce jour une vingtaine de prix internationaux dont un Oscar à Hollywood en mars 2014 ! Elle sera pour ce concert accompagnée d’un Quatuor à cordes. Entrée libre 9


POP / BLUES / FOLK

Vendredi 05.09 21h30 BERTRAND LANI Bertrand Lani a grandi au bord d’une scène, celle de son frère aîné Fred Lani. En 2005, les deux frères collaborent au sein de Superslinger et se produisent en avant-première d’artistes de renom (Los Lobos, Louis Bertignac, Johnny Winter). Une expérience riche d’une septantaine de concerts et de deux albums qui amène naturellement Bertrand à s’affirmer comme auteur, compositeur et arrangeur. S’ensuit un travail d’écriture de deux ans qui accouche d’un premier album. It Gets Bluer in a While sort à la fin de l’année 2012. Avec ce disque, Bertrand dépeint avec poésie son univers fait d’ombre et de lumière. Son écriture désarme et met le cœur de l’auditeur dans un étau l’invitant au lâcher-prise émotionnel. Cette musique du cœur, Bertrand l’arrange et la produit comme un réalisateur met en scène. Les accents folk, rock, pop se cognent et se mêlent sans calcul, tant sur les morceaux enlevés et faussement optimistes que sur les parties plus posées.

La maîtrise des contrastes est étonnante, la production est fine. Le premier single extrait de l’album s’intitule I’m Not a Cheater et bénéficie immédiatement d’un soutien radiophonique. Le second qui n’est autre que la plage titulaire du disque : It Gets Bluer in a While est sorti en novembre 2013 et est assorti d’une video réalisée par Florian Léonard. Sur scène, Bertrand a choisi de s’entourer de musiciens issus de sa génération : Jérôme Hiernaux à la guitare (Saule et les Pleureurs, Jeff Bodart, Karin Clercq), Thibault Jungers à la batterie (The Peas Project), Valentin Marchal-Marchant à la contrebasse et Régis Lorant au piano et à l’orgue. Ensemble, ils veulent devenir des artistes incontournables de la scène belge et s’imposer dans un style musical trop peu exploré dans le pays : la musique roots anglo-saxonne. Un nouvel album est d’ailleurs déjà d’actualité avec le printemps 2015 en point de mire. Entrée libre 11


Samedi 06.09 14h00

Après-midi festif pour tous à partir de 4 ans

TWIST À TOUS LES ÉTAGES Un parcours insolite de la Maison de la Culture. Une promenade, une visite, un retour dans le passé… ? Oui et aussi des courts spectacles, des histoires incroyables, un jeu participatif, un concert enflammé, un cours de danse, des artistes à découvrir… la découverte de la Maison de la Culture, de la cave au grenier en prenant les couloirs cachés dans une ambiance des années 60.

Le Centre de Théâtre-Action, la Bibliothèque centrale, le secteur des Arts plastiques et le Tap’s ont concocté ce programme qui mélange théâtre, conte, danse, lecture et arts plastiques. Avec Thomas, Miguel, Christian, Laetitia, Colette, Anne, Claude, Josiane, Dominique, Corinne, Valérie, Isabelle… 16h00 Goûter festif Entrée libre 13


SPECTACLE MUSICAL

Samedi 06.09 16h30 - 17h15

BERNARD MASSUIR Salto Vocale, un « onemanconcerto » de et avec Bernard Massuir. Un spectacle musical  rempli de surprises : des sons divers de printemps, une ode au temps qui passe, un morceau trop rapide, un kilomètre de Miles, un tambour en plastique, une carpette rouge et de la voix, de la voix, de la voix…

Bernard Massuir est comédien, chanteur et clown. Seul sur scène, ce magicien de la voix chante avec des onomatopées et bondit d’un timbre à l’autre, d’un univers à l’autre. Ce spectacle s’adresse à tous les âges. Entrée libre 15


LES PARAPLUIES DE CHERBOURG

Samedi 06.09 18h00

France / Jacques Demy / vo / C / avec Catherine Deneuve, Anne Vernon, Nino Castelnuovo, Marc Michel / 1963 / 87’

« Les Parapluies, c’est un film contre la guerre, contre l’absence, contre tout ce qu’on déteste et qui brise un bonheur. » Jacques Demy

Ce film sera précédé d’un court métrage :

Que peut-on bien faire chez soi le dimanche après- midi Novembre 1967. Geneviève Émery (Catherine quand on n’a pas la téléviDeneuve) vit avec sa mère, une veuve désar- sion ? gentée qui tient un magasin de parapluies à Cherbourg. En dépit de la désapprobation de Mme  Émery, Geneviève aime le garagiste Guy Foucher (Nino Castelnuovo). Ils se jurent une passion éternelle et font des rêves d’avenir. Hélas, Guy doit faire son service militaire en Algérie. La veille de son départ, Geneviève se donne à lui. Deux mois passent... Bande originale : musique écrite et dirigée par Michel Legrand

Belgique / Jean Marie Buchet / vo / C / 1964 / 18’

C’est dimanche. Un couple termine la vaisselle et s’installe dans la cour de son domicile. Lui avec son journal, elle avec un livre. Ils ont bientôt envie de passer à des jeux amoureux.

Prix Louis Delluc en 1963 Palme d’or au Festival de Cannes en 1964 17


Samedi 06.09 20h00

BAL MODERNE SIXTIES Le Bal Moderne est une réunion d’un nombre important d’individus de tous horizons poussés par l’envie commune de danser ensemble quelques courtes chorégraphies originales, et guidés par des artistes professionnels, le temps d’une soirée, d’une matinée ou d’une après-midi. Depuis sa création en 1993, le Bal Moderne a jeté de multiples ponts entre la danse contemporaine et le grand public. Le Bal Moderne : comment ça marche ? Trois danses d’approximativement 3 minutes chacune, spécialement conçues pour le Bal Moderne, sont enseignées au public lors de cette soirée de « Bal » orientées sixties. Chaque danse s’apprend en 45 minutes environ dans une ambiance agréable et festive, totalement à l’opposé d’un cours de danse conventionnel et plus décontractée qu’une discothèque branchée. Chacune des danses est transmise au public par son créateur ou par un danseur professionnel.

Ni l’âge ni l’aptitude pour la danse ne constituent un obstacle pour participer. Le mélange équilibré des différentes danses de la soirée plaira à tous. Les danses sont conçues pour n’exclure personne, même ceux venus sans partenaire. Il n’y a aucune notion de spectacle dans le Bal Moderne, l’important n’étant pas d’être meilleur que l’autre mais de participer. Chacun s’amusera quel que soit son niveau de départ. Le but étant de danser ensemble dans une atmosphère de chaleur humaine, d’entraide et de divertissement. La programmation rend hommage à l’esprit libertaire des « sixties  », à travers les rythmes baba cool de La Ziva ou l’inspiration initiale de Zumbs Zup influencée par les comédies musicales de Bob Fosse. Après les trois danses initiées, le public pourra danser librement sur des titres des années 60. Bal Moderne © est une initiative de Michel Reilhac, production de ARENAL. www.balmoderne.be Entrée libre 19


ART DIMANCHE

Dimanche 07.09 10h30 à 12h30 ANTHROPOCOSMOS. VUES DÉPLACÉES Anthropocosmos : l’Homme et l’univers unis en un mot. Ou comment l’être humain dans son individualité la plus intime trouve sa place dans le monde au sens large. Quand Richard Long, artiste de la marche et de l’errance, pratique le déplacement, c’est dans l’optique de se rapprocher de lui-même, d’approcher au plus près de son intériorité. C’est ce que le philosophe Mircea Eliade (1907-1986) appelle l’anthropocosmos : le centre le plus intime de chaque être humain, qui le raccorde au monde au sens large. Vues déplacées se concentre sur le même objectif. Les œuvres sélectionnées, en partant du centre, de l’intime, du noyau intérieur, ouvrent au monde, au macrocosme et posent cette question : comment de la position foetale, l’artiste tout comme le spectateur s’ouvrent à l’univers ? Avec les œuvres de DOVE ALLOUCHE (FR), DIETER APPELT (D), HICHAM BERRADA (MA), MARIE JULIA BOLLANSEE (BE), OLIVIER DEBRE (FR), ANNE TERESA DE KEERSMAEKER

(BE) & THIERRY DE MEY (BE), RICHARD LONG (GB), GREGORY MASUROVSKY(US), RENATO NICOLODI (BE), HENRI PRIBIK (BE), VLADIMIR SKODA (CZ), ELLY STRIK (NL), BELA TARR (HU). Catalogue : texte d’Adrien Grimmeau, historien d’art et commissaire de l’exposition. L’activité ART DIMANCHE consiste en une rencontre / visite guidée en compagnie d’un animateur spécialisé et, le plus souvent, des artistes exposants. Cette animation très conviviale permet d’apporter un nouvel éclairage sur les œuvres présentées à partir des propres mots de l’artiste ou de la vision d’un connaisseur. Les enfants de 6 à 12 ans sont également les bienvenus. Ils peuvent participer à un atelier créatif basé sur l’exposition. Adrien Grimmeau animera cette rencontre, en compagnie de plusieurs artistes. Performance Opéra de Marie Julia Bollansée Entrée libre Réservation uniquement pour l’atelier enfant au 081 77 55 25 21


ALTERNOFILMS

Dimanche 07.09 13h30

ALTIPLANO

Allemagne, Belgique, Pays-Bas, 2009 / Peter Brosens et Jessica Woodworth / vo / C / avec Magaly Slier, Jasmin Tabatabai, Olivier Gourmet / 108’

En prolongement de l’ART DIMANCHE et dans le cadre des expositions Anthropocosmos. Vues déplacées (cf.p21) et En route ! présentée au Musée Rops, projection du film Altiplano en présence de la réalisatrice Jessica Woodworth. Grace, photographe de guerre anéantie après un violent incident en Irak, décide de renoncer à

son métier. Max, son mari belge, chirurgien spécialiste de la cataracte, travaille dans une clinique des yeux dans les Andes péruviennes. Non loin de là, les villageois de Turubamba succombent à des maladies causées par des écoulements de mercure provenant de la mine locale. Ignorant la véritable cause de l’épidémie, les villageois tournent leur colère contre les médecins étrangers et, à l’occasion d’une rixe, Max est tué. Grace entreprend alors un pèlerinage jusqu’à l’endroit de sa mort. Entrée libre

23


© Sandrine Chapuis

CONFÉRENCE – SPECTACLE

Dimanche 07.09 17h00

SOUVENIRS D’UN GRATTEUR DE TÊTES De et avec BERNARD PIVOT La culture n’est pas à distance, elle est autour de nous, elle est ce que nous vivons. Comment parler de culture sans faire peur ou sans se prendre trop au sérieux ? Comment démystifier, briser les barrières ? Tentative de réponse avec Bernard Pivot qui nous livre ses Souvenirs d’un gratteur de têtes, récit littéraire et cocasse de sa vie et de ses rencontres.

« Pendant vingt-huit ans, chaque vendredi soir, comme le forain de mon adolescence, gratteur de têtes dans le train fantôme, j’ai gratté la tête de millions de téléspectateurs. Pour activer leur sang, stimuler leurs neurones. Pour leur donner envie de lire. En même temps, en direct, j’excitais la matière grise des écrivains, afin qu’ils nous livrent le meilleur de leur intelligence et de leur sensibilité. Enfin, après avoir lu tous les livres, et sans pour autant considérer que la chair est triste, je me grattais la tête, non de perplexité, mais de curiosité, de passion et de plaisir. » Bernard Pivot Entrée libre 25


ALTERNOFILMS

Vendredi 12.09 19h00

Dans le cadre des fêtes de Wallonie 2014, après l’Italie en 2011, la Grèce en 2012, l’Allemagne avec la Sarre, la Westphalie et la Rhénanie-Palatinat en 2013, la Présidence du Gouvernement wallon a souhaité mettre à l’honneur la France en 2014. La Maison de la Culture s’associe à l’événement. 19h00 Apéro musical avec le groupe SWING OF FRANCE, jazz musette 20h00 Film

ON CONNAÎT LA CHANSON

France, 1997 / Alain Resnais / vo / C / avec Sabine Azéma, Agnès Jaoui, Pierre Arditi, Jean-Pierre Bacri, André Dussolier, Lambert Wilson / 120’

Odile et Claude forment un couple routinier. Claude voit d’un mauvais œil le retour à Paris de Nicolas, un ancien amant d’Odile… Des bribes de chansons françaises (des années 30 : opérettes, revues ou films, à la chanson d’aujourd’hui  : de Sardou à Téléphone, de Claude François à Julien Clerc…) interprétées en playback, interviennent, par association libre, dans les chassés-croisés des six personnages principaux. Le choix d’On connaît la chanson est également un vibrant hommage au cinéaste français Alain Resnais décédé à 91 ans le 1er mars dernier, également réalisateur des inoubliables Nuit et Brouillard, Hiroshima mon amour, L’Année dernière à Marienbad, etc. Entrée libre 27


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 16.09 12h00 et 20h00 SPLENDOR IN THE GRASS LA FIÈVRE DANS LE SANG États-Unis, 1961 / Elia Kazan / vo sous-tit. fr. / C / avec Nathalie Wood, Warren Beatty / 124’

Kansas 1928. Bud Stamper le fils du pétrolier, Ace Stamper, est passionnément amoureux de Deanie Loomis, une jeune fille d’une famille assez pauvre. Sa mère recommande à celle-ci de rester pure et lui parle du devoir conjugal comme d’une épreuve douloureuse qui fait partie de la destinée malheureuse des femmes. Dans le même temps, Ace, fonceur obstiné n’écoutant jamais aucun conseil, oblige son fils qui veut devenir éleveur, à faire ses quatre années d’études à l’Université de Yale avant d’épouser Deanie. Le film sera précédé à 11h00 et à 19h00 de la présentation de la saison « Les Classiques du Mardi ». Drink offert Entrée libre 29


Samedi 27.09 > dimanche 28.12

Tous les jours sauf le 25 décembre de 12h00 à 18h00

SIGNES DE CROIX Symbole universel, présent depuis la nuit des temps, la croix existe à travers de nombreux contextes culturels et religieux. C’est à la fois un signe qui indique une propriété, une orientation et un symbole aux significations multiples et complexes. L’exposition réunit plus d’une dizaine d’artistes belges et étrangers qui ont, chacun à leur manière, utilisé le signe de la croix dans leur travail, explorant la polysémie autant que le pouvoir plastique de cette forme parfaite. Si la croix est l’emblème de la religion chrétienne et directement associée comme telle, elle est aussi et avant tout une forme géométrique élémentaire. C’est avant tout ce signe plastique formidable, débarrassé de tout symbolisme, que nous avons voulu mettre en évidence dans cette exposition. Œuvres de GABRIEL BELGEONNE (BE) - NOEL DOLLA (FR) - JEAN-PAUL DUMAS GRILLET (FR) - JAN FABRE (BE) - LOIC LE GROUMELGina Pane, Le Manteau de Saint Jean pour pauvre et riche, 1986 / 1988, verre gravé et feutre sur bois, 120 x 160 cm. Collection FRAC Champagne-Ardenne, Reims ©ADAGP

LEC (FR) - LUC HOENRAET (BE) - GUY JASPAR (BE) – JANNIS KOUNELLIS (GR) - JEAN-PIERRE MAURY (BE) - AURELIE NEMOURS (FR) - GINA PANE (IT) - ANDRES SERRANO (SP) - ANTONI TAPIES (SP) - DAN VAN SEVEREN (BE) Catalogue : texte d’Armel Job, écrivain. Entrée libre Vernissage : le 26.09 à 18 h30 En complément de l’exposition, de nombreuses activités annexes sont prévues : - Visites guidées - Visites-ateliers pour scolaires - Conférence : Le Sacré dans l’art contemporain (cf. p. 41) - Cinéma : Henri Dunant : du rouge sur la croix (cf. p. 53), Jeux interdits (cf. p. 75) et The Milland the cross Bruegel, le moulin et la croix (cf. p. 79) - Art dimanche : le 23.11 à 10h30 (cf. p. 83) Réservation : T. 081 77 55 25 31


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 30.09 12h00 et 20h00

MON ONCLE France, 1958 / Jacques Tati / vo / C / avec Jacques Tati, Jean-Pierre Zola, Adrienne Servantie / 110’

Le petit Gérard aime passer du temps avec son oncle, M. Hulot, un personnage rêveur et bohème qui habite un quartier populaire et joyeux de la banlieue parisienne. Ses parents, M. et Mme Arpel, résident, quant à eux, dans une villa moderne et luxueuse, où ils mènent une existence monotone et aseptisée. Un jour que Gérard rentre d’une énième virée avec son oncle, M. Arpel prend la décision d’éloigner son fils de M. Hulot. Il tente alors de lui trouver un travail dans son usine de plastique, tandis que sa femme lui organise un rendez-vous galant avec l’une de leurs voisines…

Ce film sera précédé d’un court métrage :

L’écrivain

Belgique, 2004 / Frits Standaert / vo / C / Animation / 14’

Un écrivain acharné se voit systématiquement refuser ses manuscrits par un éditeur. Il sacrifie tout à son travail et vit « sur la corde raide ». L’éditeur, en apprenant la disparition de l’écrivain, change d’avis… Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films) 72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix) 40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 33


FESTIVAL INTERNARTIONAL DU FILM FRANCOPHONE DE NAMUR

Vendredi 03.10 > Vendredi 10.10

La Maison de la Culture héberge le court métrage ! Du 3 au 10 octobre 2014, le Festival International du Film Francophone de Namur battra son plein ! Depuis 29 ans, le FIFF et la Province de Namur œuvrent à promouvoir le cinéma francophone. Cette année, la Province de Namur accentue encore sa collaboration en soutenant le court métrage dans le cadre du FIFF. C’est pourquoi, le 1er week-end du festival, la Maison de la Culture sera totalement dédiée au format court ! Les films de la compétition nationale seront diffusés le samedi et la journée se clôtu-

rera avec la compétition Clips. Le dimanche, ce sont les courts de la compétition internationale qui seront mis à l’honneur. Dans le hall, une animation vous permettra de vous faire tirer le portrait en … court ! Cette animation annonce « La Caravane du court » qui fera escale dans cinq villes de la province de Namur (Gembloux, Rochefort, Nismes, Gedinne et Tamines) du 18 au 21 novembre 2014. Une occasion unique de (re)voir le meilleur des courts métrages belges de l’année ! Infos et renseignements : www.fiff.be ou info@fiff.be 35


© Dominique Houcmant Goldo

CLASSIQUE / JAZZ / FOLK…

Samedi 11.10 20h30

ORCHESTRA VIVO ! Garret List, compositeur, tromboniste et interprète originaire d’Arizona, a dirigé pendant plus de trente ans la classe d’improvisation du Conservatoire Royal de Liège. Curieux et rassembleur, il se consacre depuis 2010 à la création d’une nouvelle musique au travers d’Orchestra Vivo ! Réunissant vingt-neuf musiciens reconnus et actifs sur la scène belge de la musique créative, cet orchestre insolite offre au public une musique éclectique aux accents de jazz, classique, folk, pop… Les instrumentistes créent et jouent exclusivement leurs propres morceaux, guidés par l’improvisation et la poésie des textes chantés, récités, rappés… À la barre, aucun chef d’orchestre, mais bien la confiance de chacun en son pouvoir de création. Chaque concert est unique.

Par sa démarche artistique singulière, Orchestra Vivo ! possède son label de qualité fait d’ouverture, d’écoute, de respect et de complicité. Les musiciens s’enrichissent mutuellement, créent un tout fait de leurs propres libertés et communiquent avec le public. La formation, qui a été récompensée aux Octaves de la Musique 2013, a sorti un premier album en mars 2014. Orchestra Vivo ! s’inscrit dans une réflexion collective sur son temps. Elle tend à marier musique savante et musique populaire. Une musique de l’instant présent. T1 : 15 € T2 : 10 € 37


JEUNESSE & ARTS PLASTIQUES (JAP)

Mardi 14.10 14h30 LE SACRÉ DANS L’ART CONTEMPORAIN,

conférence par Olivier Duquenne, historien d’art Dans le cadre de l’exposition Signes de croix (cf. p. 31)

Andres Serrano, Milk Cross, 1987, photographie cibachrome, 101 x 152 cm. Collection Frac Aquitaine, courtesy Galerie Yvon Lambert, Paris

Depuis l’origine, la question de l’existence d’un au-delà de l’ordinaire du monde taraude l’humanité. Cette interrogation, des premiers signes tracés au flanc des cavernes aux envolées baroques, en passant par les splendeurs byzantines ou romanes, n’a cessé d’âge en âge de nourrir les expressions artistiques. Cette source s’est-elle aujourd’hui tarie ? À l’évidence, la réponse est non ! L’art actuel prouve à quel point les plasticiens continuent toujours à témoigner par des voies nouvelles et souvent inattendues du caractère irréductible d’une expérience de la singularité. Ainsi, dans un monde que le spirituel semble avoir déserté, l’art continue toujours de tracer la voie d’une irrépressible nécessité de l’élévation. Les artistes nous invitent à partager leur quête. Celle de l’homme moderne qui cherche dans des cieux profanes les réponses aux interrogations

éternelles. Il est donc question de sublimer un « lien défait ». Celui entre l’homme et l’absolu. Le sacré dans l’art contemporain, c’est une histoire de pistes, d’essais, de questions, de cris et de silences. C’est surtout un voyage au centre des plus intimes et quelquefois douloureux replis de la condition humaine. Tarifs : Carte de membre - 26 ans : 7 € (la carte donne accès libre à toutes les séances du cycle) - Prix à la séance : 3 € Les cartes sont disponibles à la Maison de la Culture de Namur : 10 inscriptions donnent droit à une carte gratuite Informations : Jeunesse & Arts Plastiques, Palais des Beaux-Arts 23 rue Ravenstein 1000 Bruxelles T. 02 507 82 25 – F. 02 507 83 25 E-mail : info@jap.be Site : www.jap.be 39


Mercredi 15.10 dimanche 16.11

>

Tous les jours de 13h00 à 18h00

[derma]

L’encre dans la peau

Le tatouage est pratiqué depuis des millénaires dans de nombreuses régions du monde. Il peut être réalisé pour des raisons symboliques, religieuses, thérapeutiques mais aussi esthétiques. Dans plusieurs civilisations, il est même considéré comme un rituel de passage à cause de la douleur endurée lors de la réalisation du motif.

Charles Lemaire 2014 © / Modèle Liimore / Tatouage Maca Tattoo

Banni par la religion, le tatouage a eu en Europe, et durant très longtemps, une bien mauvaise réputation. Il est devenu synonyme de marginalité et d’exotisme, au sens péjoratif du terme. Les détenus, plus particulièrement les bagnards en étaient adeptes ainsi que les marins qui le redécouvrirent au contact des populations du Pacifique sud. Il a peu à peu acquis ses lettres de noblesse même si, jusqu’aux années 80, il est resté associé aux milieux underground, notamment musicaux. Aujourd’hui, le tatouage concerne toutes les classes sociales et aucune profession n’échappe au phénomène.

Le tatouage pose de multiples questions, au-delà de son appartenance aux champs de l’art et de l’esthétique. Traduit-il une volonté de marquer son identité ou son appartenance à une tribu ? Représente-t-il une réappropriation du corps à un moment où l’on se cherche ? Exprime-t-il le désir de marquer certains moments clés de l’existence ? Permet-il d’exprimer des valeurs  ? Peut-il se réduire à un phénomène de mode ? Quelles sont les motivations des tatoués ? Et des tatoueurs ? Photographies de Charles Lemaire, qui aborde le tatouage avec un regard artistique, vidéos de tatoueurs et de tatoués, matériel de tatoueur , ouvrages sur la thématique, panneaux pédagogiques. Entrée libre Vernissage le 14.10 à 19h00 En complément de l’exposition, de nombreuses activités annexes sont prévues : - Visites guidées et ateliers Réservation : T. 081 77 50 72 - Cinéma  : Le Tatoué (cf. p. 43), Tous Tatoués (cf. p. 71), Tatouage (cf. p. 77) 41


ALTERNOFILMS

Mardi 14.10 20h00

Dans le cadre de l’exposition [derma] L’encre dans la peau (cf. p. 41), projection du film :

LE TATOUÉ France, 1968 / Denys de La Patellière / vo / C / avec Jean Gabin, Louis de Funès, Paul Mercey / 85’

Félicien Mezeray, brocanteur d’art, découvre un jour un authentique Modigliani. Autant dire que la fortune est à lui. Enfin presque. Car l’œuvre a été tatouée sur le dos d’un ex-légionnaire bougon et colérique, qui n’a cure des manigances de Mezeray. Ce dernier est prêt à tout pour arriver à ses fins, même à retaper la maison de campagne du légionnaire, qui s’avère être un château du XVIe siècle en ruine. Entrée libre 43


UN FILM, UN COMPOSITEUR

18h30 Drink de bienvenue

Mercredi 15.10 Dès 18h30

19h00

ALTERNOFILMS THE BROKEN CIRCLE BREAKDOWN

Belgique, 2011 / Felix Van Groeningen / vo / C / avec Johan Heldenbergh, Veerle Baetens, Nell Cattrysse / 110’

Flandre, un jeune couple heureux. Elise possède un salon de tatouage, Didier joue du banjo dans un groupe. À l’âge de six ans, leur fille Maybelle tombe gravement malade. Didier et Elise réagissent très différemment. Arriveront-ils à une nécessaire union face à ce drame ? Un film intense. 21h00

FOLK / COUNTRY ERIKSSON DELCROIX Ex-musicien de Zita Swoon, Bjorn Eriksson a explosé internationalement avec le magnifique soundtrack du film The Broken Circle Breakdown.

Associé à la talentueuse Nathalie Delcroix (chanteuse de Laïs), il poursuit son incursion au plus profond de la musique traditionnelle du Sud des Etats-Unis et propose un premier opus For Ever. Ce concert délivre une musique délicate, douce, inspirée par le désert, les canyons et les serpents à sonnette. Les mélodies évoquent les meilleurs moments de Giant Sand ou de Calexico. Élevant au rang d’art le concept de nonchalance maitrisée, Eriksson Delcroix offre sa propre lecture country/folk du rêve américain tout en assumant pleinement sa belgitude. Tarif : Cinéma : 5 € adultes / 4 €  étudiants et seniors / Art. 27 Musique : 10 € adultes / 7 € étudiants et seniors / Art. 27 Combiné : 13 € adultes / 10 € étudiants et seniors / Art. 27

45


Samedi 18.10 > dimanche 27.10

Festival Chants Sons Jeunes Publics Depuis plus de vingt ans, le festival propose aux jeunes publics d’oublier les bruits du monde pour ouvrir l’œil et tendre l’oreille vers les sons et chansons d’artistes de qualité. Six jours de plaisir affichant de belles partitions. Le festival est une collaboration de la Province de Namur, du Centre culturel régional de Namur, des Jeunesses musicales et de la Ville de Namur 47


FESTIVAL CHANTS SONS JEUNES PUBLICS

Samedi 18.10 11h00 - 14h00 - 16h00

CONCERTINO PANNOLINO Une coproduction du Théâtre de la Guimbarde et de La Bulle à Sons Une violoncelliste, un flûtiste-percussionniste ; une femme, un homme  ; une maman, un papa… entrent dans l’univers des tout-petits et de ceux qui les accompagnent. À l’écoute du silence, des soupirs, des gazouillis, du babillage, ils s’installent pour un concert en lien avec les bébés. Dans ce dialogue musical ouvert à l’improvisation, des liens se tissent : les voix rencontrent les regards, les rythmes s’accordent, la confiance se gagne, les corps se délient. Les sons emplissent l’espace, les vibrations s’ancrent dans le lieu, les respirations se posent, le temps prend son temps.

nales et une relecture de chants sépharades... Et toujours, cet espace de vie ouvert à l’improvisation et aux échanges avec les bébés. Avec Benjamin Eppe et Fabienne Van Den Driessche Charlotte Fallon : mise en scène Vincent Gillot : scénographie www.laguimbarde.be Durée : 40 min Destiné aux bébés avant la marche (0 -1 an) Tarif unique : 7 € Infos et réservations : Centre culturel régional : T. 081 22 60 26 www.theatredenamur.be

Au programme de ce concertino ? De la musique de J.S. Bach, du Ligeti, des compositions origi49


© Fabienne Henriet

FESTIVAL CHANTS SONS JEUNES PUBLICS

Dimanche 19.10 14h00 - 16h00

LES TYMPANS PIMPANTS ANDRE BORBE Venez tendre l’oreille Aux chatouillis du chant Vivre un moment tout tendre Avec vos petits grands Retrouvez sans attendre Les tympans pimpants André Borbé : chant, iPad Hervé Borbé : chant, iPad Patrick Schouters : chant, iPad

Durée : 45 min Pour tous dès 4 ans Lieu : Théâtre de Namur – Studio Tarif unique : 7 € Infos et réservations : Centre culturel régional : T. 081 22 60 26 www.theatredenamur.be

www.andreborbe.be 51


ALTERNOFILMS

Dans le cadre de l’exposition Signes de Croix (cf. p. 31), projection de :

Mardi 21.10 20h00

HENRY DUNANT : DU ROUGE SUR LA CROIX France, Suisse, Algérie, Grèce, Autriche, 2005 / de Dominique Othenin-Girard / vo / C / avec  Thomas Jouannet, Emilie Dequenne, Noémie Kocher, Michel Galabru, Jean-François Balmer / 110’

Idéaliste et romantique, humaniste et visionnaire, le Suisse Henry Dunant a mené un combat insensé pour convaincre les États d’autoriser une société de secours qui soignerait les soldats blessés au champ de bataille, quelle que soit leur nationalité. La volonté farouche de ce conquérant de l’impossible, premier Prix Nobel de la Paix est à l’origine de la fondation de la Croix-Rouge. Adaptation libre de la vie d’Henry Dunant, ce film, porté par le souffle de la passion qui a toujours animé ce héros du XIXe siècle résolument moderne, est traité comme une épopée. Cette projection sera précédée d’une visite guidée à 19h00.

Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / Art. 27 53


FESTIVAL CHANTS SONS JEUNES PUBLICS

Mercredi 22.10 14h30

AMARANTE / LES VACHES AZTÈQUES « Un vrai plaisir, drôle, sensible et tonique pour toute la famille ! » Amarante en a marre. Tout ce qu’elle dit, tout ce qu’elle fait, c’est jamais bien. Alors elle part. Elle rejoint le pays de ceux qui lui ressemblent, les cassés, les rapiécés. Elle y fait la fête, découvre l’amour mais aussi la peur. Depuis cet univers funèbre et drôle, elle pose un regard neuf sur la vie. Mais entre ces deux mondes, il lui faudra choisir... Une histoire en chansons écrite par Thierry Vassias, Gernot Lambert et Bénédicte Chabot. Les Vaches savent s’entourer avec, cette fois-ci, la conception vidéo-scénique coachée par Fabrice Murgia et la mise en scène confiée à Michel Kacenelenbogen.

Bénédicte Chabot : chant, violon Johanne Samek : claviers, violon alto, chœurs Philippe Rygaert : batterie, chœurs Thierry Vassias : guitares, ukulélé, chœurs Yves Baudhuin : son et vidéos www.myspace.com/lesvachesazteques Durée : 55 min Pour tous dès 4 ans Tarif unique : 7 € Infos et réservations : Centre culturel régional : T. 081 22 60 26 www.theatredenamur.be

55


FESTIVAL CHANTS SONS JEUNES PUBLICS

Samedi 25.10 16h00

LES GUMMETTES Des bottes chaussées aux pieds de trois silhouettes frappent le sol. Puis leurs mains claquent sur ces bottes, des chants s’élèvent, des rythmes naissent et se répondent pour partager avec vous l’énergie et le plaisir contagieux dégagés par le gumboot et les chants dans un vrai spectacle interactif ! Le gumboot - en anglais, botte en caoutchouc est une danse percussive née dans les mines de charbon et de diamant d’Afrique du Sud durant l’Apartheid. Aux pieds et entre les mains des mineurs noirs exploités par des patrons blancs, les

bottes deviennent instruments de musique, de percussion et moyen d’expression… Lajoie Sophie : danse et chant Pierre Virginie : danse et chant Zimmer Coline : danse et chant www.jeunessesmusicales.be/Namur Durée : 50 min Pour tous dès 5 ans Tarif unique : 7 € Infos et réservations : Centre culturel régional : T. 081 22 60 26 www.theatredenamur.be 57


© Lydie Nesvadba

FESTIVAL CHANTS SONS JEUNES PUBLICS

Dimanche 26.10 16h00

LE RÊVE D’ARIANE / LE QUATUOR ALFAMA C’est la première fois qu’un spectacle pour enfants racontant l’histoire du quatuor voit le jour. La comédienne Ariane Rousseau se fait la complice du Quatuor Alfama pour vous présenter Le Rêve d’Ariane. Ce conte musical retrace l’histoire du quatuor à cordes de Haydn à nos jours et permet aux mélomanes en herbe de plonger dans le monde fascinant et très intime de la formation sans doute la plus prodigieuse et mystérieuse de l’histoire de la musique. « Un quatuor, c’est comme des équipiers qui se choisissent pour traverser l’Atlantique sur un frêle esquif ».

Ariane Rousseau : comédienne Elsa de Lacerda : violon Céline Bodson : violon Kris Hellemans : alto Renaat Ackaert : violoncelle www.quatuoralfama.com Durée : 50 min Pour tous dès 4 ans Tarif unique : 7 € Infos et réservations : Centre culturel régional : T. 081 22 60 26 www.theatredenamur.be 59


FESTIVAL CHANTS SONS JEUNES PUBLICS

Lundi 27.10 17h00

KLEZMIC ZIRKUS Concert de clôture

Plongée en apnée dans les eaux festives du klezmer. Larguons les amarres pour accompagner les cinq musiciens dans leurs fougueuses itinérances klezmer de l’Europe de l’est à New York et remontons les courants ayant nourri ce genre profondément ancré dans l’histoire du peuple juif. Klezmic Zirkus, ce sont aussi les mouvances actuelles qui réinventent les traditions d’hier, cocktail savant au confluent du jazz, du rock, du reggae et des musiques électroniques. Des rythmes qui agitent le corps, une transe lyrique qui remue le cœur, une fulgurance technique qui enchante l’esprit.

Aurélie Charneux : clarinette Julien de Borman : composition Adrien Lambinet : accordéon Pierre Greco : trombone, tuba Wouter Roggemans  ou Etienne Plumer: contrebasse, guitare, percussions www.jeunessesmusicales.be/Namur Durée : 50 min Pour tous dés 8 ans Tarif unique : 7 € Infos et réservations : Centre culturel régional : T. 081 22 60 26 www.theatredenamur.be

61


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 28.10 12h00 et 20h00

THE RED SHOES LES CHAUSSONS ROUGES Royaume-Uni, 1948 / M. Powel et E. Pressburger / vo sous-tit. fr. / C / avec Anton Walbrook, Moira Shearer, Marius Goring / 136’

Vicky, danseuse, et Julian, compositeur, sont engagés dans une troupe de ballet. Tyrannique, le directeur pousse Vicky à s’identifier à l’héroïne du ballet Les Chaussons rouges. Elle y sacrifie tout, même son amour pour Julian.

Ce film sera précédé d’un court métrage : Le Porte-clefs Belgique, 2002 / Michel Hanse / vo / C / Fiction / 10’

Hiver 1959. Odette et son mari Roland ne s’entendent plus guère. Ils ne parviennent pas à avoir cet enfant qu’ils désirent… Tarif : 5 € adultes / 4 €  étudiants et seniors / 3 €  midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 63


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 04.11 12h00 et 20h00

THE SANDPIPER LE CHEVALIER DES SABLES États-Unis, 1965 / de Vincente Minnelli / vo soustit. fr. / C / avec Élisabeth Taylor, Richard Burton, Eva Marie Saint / 110’

Danny Reynolds vit seul avec sa mère. Après avoir tué un chevreuil, les autorités l’envoient dans un internat. Commence alors une idylle entre sa mère et le prêtre chargé de l’éducation du jeune garçon.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

À l’ombre du voile Belgique, 2006 / Arnaud Demuynck / vo / C / Animation

Deux femmes musulmanes, mère et fille, se rendent à une manifestation contre l’interdiction du port du voile à l’école. De retour à la maison, la mère invite sa fille à abandonner ce voile à travers une danse… Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 €  midi / Art. 27 Abonnement (18 films) 72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 65


NAMusiq’

Jeudi 06.11 12h30

ENSEMBLE BRADAMANTE GIRO DEL MONDO BAROQUE Désireuses de rendre la musique baroque plus accessible au grand public, Anne-Catherine Gossele et Rachel Heymans (flûte à bec), Leonor Palazzo (violoncelle) et Paule Van den Driessche (clavecin), toutes diplômées de conservatoires européens, ont fait appel au comédien Carlo Ferrante et à la metteuse en scène Vera Van Dooren. Il en résulte une approche originale, à la fois profonde et facétieuse, mêlant la richesse mélodique aux accents de la Commedia dell’ Arte. Ainsi, nous sommes invités à suivre les pas de l’aventurier italien, Giovanni Francesco Gemili Careri qui fut l’un des premiers Européens à réaliser le tour du monde, de 1693 à 1698, en utilisant des transports en commun. Autant d’occasions © Koen Cobbaert

de découvrir, au fil des étapes, un échantillonnage très varié de pièces provenant de plusieurs continents. Le répertoire que nous propose l’Ensemble Bradamante se compose notamment d’œuvres de Bach, Couperin, Turini, Falconieri mais aussi d’autres issues d’univers bien plus lointains. Une belle illustration de la diversité stylistique du baroque. Tarif unique : 5 € - gratuit pour le moins de 12 ans et Art.27 Abonnement huit concerts : 30 € Durée : 50 min Infos et réservations  : Office du tourisme de Namur – Halle al’Chair – rue du Pont, 21 – 5000 Namur – Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00 – T. 081 24 64 48 67


POP / ROCK / ELECTRO

Vendredi 07.11 20h00 FESTIVAL BEAUTÉS SONIQUES Pop, rock, électro et hip-hop vous donnent rendez-vous entre le jeudi 31 octobre et le dimanche 10 novembre 2014 à Namur. Chaque jour, des concerts dans des endroits particuliers et intimistes, mais aussi des projections de films, une foire aux disques, des concerts acoustiques et des showcases, des discussions et des rencontres, un marché des créateurs, des DJ sets, un marché vintage, des expos… La Maison de la Culture est une nouvelle fois partenaire du festival Beautés Soniques. 20h00

XAVIER DUBOIS

Guitariste d’Ultraphallus et de Y.E.R.M.O, il se produit également en duo en compagnie du poète - écrivain - performer Vincent Tholomé. En solo, son approche désarticulée oscille entre compositions et improvisations, explorant tour à tour la guitare, la guitare préparée et le ukulele bariton.

21h00

THYSELF

Thyself est un projet résultant de la rencontre de plusieurs ingénieurs du son. Tantôt sobre et sage, tantôt brutal, le quatuor propose un rock alternatif où la recherche des arrangements sculptés avec finesse. 22h15

MENDELSON

En cinq albums, Mendelson a déployé des ailes de géants, révélant par sauts successifs un horizon pour le rock français que l’on n’osait pas espérer. Les titres des deux précédents disques le disent d’ailleurs très bien : ils sont tout seuls au sommet et personne ne s’est amusé à gravir les derniers mètres à leur place.  www.beautessoniques.be Tarif unique : 10 €

69


ALTERNOFILMS

Mardi 13.11 9h30

Dans le cadre de l’exposition [derma] L’encre dans la peau (cf. p. 41), projection du film

TOUS TATOUÉS France, 2013 / Marc-Aurèle Vecchione / vo / C / Documentaire / 56’

Signe extérieur de hardiesse des prostituées, des bagnards et des marins, propagé par les cultures marginales, des rockers aux punks, le tatouage marquait, jusqu’à une époque récente, l’appartenance à un groupe opposé à l’ordre établi. Qu’en est-il de ce pouvoir subversif et contestataire, quand il s’affiche désormais sur toutes les peaux ?

Comment interpréter ce déplacement de la marge aux masses, de l’underground au mainstream ? Que traduit ce désir de tatouage  ? En nous emmenant à la découverte des principaux maîtres du tatouage, des tendances anciennes ou avant-gardistes, le documentaire nous dévoile un monde encore sulfureux, où les corps s’exposent pour mieux se cacher et où la création se fait au prix de la douleur et du sang. Car cet art paradoxal, à la fois élitiste et populaire, pérenne et fragile, esthétique et mutilant, porte à son paroxysme les contradictions qui traversent notre société, ainsi que chaque individu. Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 2,50 € groupes scolaires / Art. 27 71


WEEK-END DU DOC Lancé en 2013 par le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel, le Week-end du doc entend amener le grand public à découvrir des documentaires belges francophones. Organisé sur le territoire de la Fédération Wallonie Bruxelles pendant quatre jours, il se déroule dans des lieux variés et insolites  proposant des projections, rencontres avec les réalisateurs, débats, tables-rondes… Nous vous invitons à visionner quatre documentaires sur le thème de la famille.

Bye bye caravane

Belgique, 2005 / Mathias Desmarres / vo / C / 13’ (Primé à Média 10-10 en 2005)

À la tombée de la nuit, une caravane se vide. Nathalie et ses deux filles attendent ce moment depuis longtemps. Leur meilleur ami est là aussi. Il part aussi. L’inquiétude les gagne…

Lettre à mon père

Belgique, 2006 / Natacha Gilson / vo / C / 11’52’’ (Primé à Média 10-10 en 2006)

Ce film autobiographique est l’histoire d’une jeune femme qui écrit une lettre à son père. Celui-ci est parti très tôt, après l’avoir filmée. Le point de départ est la découverte de ces images.

Papa

Belgique, 2006 / Aïcha Thiam / vo / C / 6’ (Primé à Média 10-10 en 2007)

« Sur une plage où j’ai l’habitude de me recueillir, je m’adresse à mon père. Dans un décor de mer, de ciel, de nuages et de sable, j’évoque notre séparation et son retour… »

Samedi 15.11 20h00

Passé composé

Belgique, 2011 / Isabelle Rey / vo / C / 52’

Une famille face au deuil, confrontée aux traces du passé à préserver, aux liens familiaux et à l’héritage en général. Ce week-end des 15 et 16 novembre est également celui du week-end chez l’artisan d’art (http://www. weekendchezlartisan.be/). À cette occasion, un documentaire sur la création contemporaine en métiers d’art vous sera également présenté :

Reinhoud, mon sculpteur

France-Belgique / 2012 / Blaise d’Haene / vo / C / 55’

Blaise d’Haes, le réalisateur a perdu son père le sculpteur flamand Reinhoud en 2007. Il l’a filmé dans l’intimité des deux dernières années de sa vie. Ce film a obtenu le Prix contemporain et Prix du public au Festival International du Film des Métiers d’Art (FIFMA) en 2014. Entrée libre

73


ALTERNOFILMS

Dimanche 16.11 Dès 09h30

Dans le cadre de l’exposition Signes de Croix (cf. p. 31), projection de

JEUX INTERDITS France, 1952 / René Clément / vo / NB / avec Brigitte Fossey et Georges Poujouly / 86’

9h30 : accueil petit-déjeuner 10h00 : visite guidée de l’exposition 11h00 : projection du film Jeux Interdits

Les parents de la petite Paulette sont tués lors des bombardements de juin 1940, dans le centre de la France. La fillette de cinq ans est recueillie par les Dollé, une famille de paysans. Elle devient l’amie de leur jeune fils de onze ans, Michel. Après avoir enterré le chien de Paulette dans un vieux moulin abandonné, les deux enfants constituent peu à peu un véritable cimetière pour insectes et petits animaux. Les problèmes commencent lorsque Michel se met à voler des croix pour en orner les tombes du cimetière miniature. Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / Art. 27

75


ALTERNOFILMS

Dimanche 16.11 15h30

Dans le cadre de l’exposition [derma] L’encre dans la peau (cf. p. 41), projection du film

TATOUAGE Japon, 1966 / Yasuzo Masumura / vo / C / avec Ayako Wakao, Akio Hasegawa / 86’

Fuyant toute sa famille qui n’accepte pas la relation amoureuse qu’elle entretient avec un simple commis, Otsuya trouve refuge, avec son amant, chez son ami Gonji. Le couple illégitime va alors connaître les pires mésaventures qui soient. Otsuya est humiliée mais toujours rebelle et revendicative. À partir du jour où un mystérieux tatoueur lui grave une araignée dévoreuse à même le dos, Otsuya se révéle être une véritable prêtresse vengeresse. Les deux amants s’enfoncent dans une spirale infernale autodestructrice. Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / Art. 27 77


ALTERNOFILMS

Dans le cadre de l’exposition Signes de Croix (cf. p. 31), projection de

Mardi 18.11 9h30 et 20h00

THE MILL AND THE CROSS BRUEGEL, LE MOULIN ET LA CROIX Pologne et Suède, 2011 / Lech Majewski / vo / C / avec Rutger Hauer, Charlotte Rampling, Michael York / 91’

Année 1564. Alors que les Flandres subissent l’occupation brutale des Espagnols, Pieter Bruegel l’Ancien, achève son chef d’œuvre Le Portement de Croix, où derrière la Passion du Christ, on peut lire la chronique tourmentée d’un pays en plein chaos. Le film plonge littéralement le spectateur dans le tableau et suit le parcours d’une douzaine de personnages au temps des guerres de religion. Leurs histoires s’entrelacent dans de vastes paysages peuplés de villageois et de cavaliers rouges. Parmi eux Bruegel lui-même, son ami le collectionneur Nicholas Jonghelinck et la Vierge Marie. Tarif à 9h30 : entrée libre (groupes scolaires) Tarif à 20h00 : 5 € adultes/ 4 € étudiants et seniors / Art. 27 Cette projection sera précédée d’une visite guidée à 19h00. 79


JEUNESSE & ARTS PLASTIQUES (JAP)

Mardi 18.11 14h30

Film sur l’art

AI WEIWEI: NEVER SORRY France, 2012 / Alison Klayman / vo sous-tit. fr. / C / 91’

Ai Weiwei, artiste dissident de l’ère numérique, inspire l’opinion publique internationale et brouille les frontières entre art et politique. Arrêté par les autorités chinoises le 3 avril 2011, libéré sous caution le 22 juin, Ai Weiwei est, à ce jour, interdit de sortie du territoire. AI WEIWEI : Never sorry, est le portrait d’un artiste engagé qui affronte sans relâche l’État chinois et nous rappelle de manière essentielle notre besoin de liberté individuelle, politique et artistique. Tarif : cf p. 39 81


ART DIMANCHE

Dimanche 23.11 10h30 à 12h30

SIGNES DE CROIX L’activité Art Dimanche consiste en une rencontre / visite guidée en compagnie d’un animateur spécialisé et, le plus souvent, des artistes exposants. Cette animation très conviviale permet d’apporter un nouvel éclairage sur les œuvres présentées à partir des propres mots de l’artiste ou de la vision d’un connaisseur. Les enfants de 6 à 12 ans sont également les bienvenus. Ils peuvent participer à un atelier créatif basé sur l’exposition. Olivier Duquenne, historien d’art animera cette rencontre, en compagnie de plusieurs artistes. Entrée libre Réservation uniquement pour l’atelier enfant au 081 77 55 25 Jannis Kounellis, sans titre, 2009, cordes et chaussures sur panneau d’acier, 200 x 180 cm. Courtesy Galerie Lelong / Photo Fabrice Gibert

83


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 25.11 12h00 et 20h00

LE FESTIN DE BABETTE

Danemark, 1987 / Gabriel Axel / vo sous-tit. fr. / C / avec Stéphane Audran, Bodil Kjer, Birgitte Federspiel / 102’

Pour échapper à la sordide répression de la Commune en 1871, Babette débarque un soir d’orage sur la côte sauvage du Jutland au Danemark. Elle devient la domestique des deux très puritaines filles du pasteur et s’intègre facilement dans l’austère petite communauté. Mais après quatorze années d’exil, elle reçoit des fonds inespérés qui vont lui permettre de rentrer dans sa patrie. Elle propose avant son départ de préparer avec cet argent un dîner français pour fêter dignement le centième anniversaire de la naissance du défunt pasteur...

Ce film sera précédé d’un court métrage :

À table Belgique, 1998 / Alexandre Hom / vo / C / Animation / 40’

On mange toujours… sans penser à la suite !

Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 85


JAZZ

© Vitor Schietti

Vendredi 28.11 Dès 20h00

Dans le cadre du Skoda Jazz Festival 20h00

21h15

DRIFTER

JACKY TERRASSON & STÉPHANE BELMONDO DUO

Nicolas Kummert est une des chevilles ouvrières du projet Drifter depuis sa création. Son énergie et sa magnifique sonorité au saxophone apportent beaucoup de couleurs et de sensualité à l’ensemble. On pourrait résumer l’approche stylistique de cette formation en disant que sa richesse provient de la maîtrise et de l’intensité du jeu de chacun de ses membres mises au service d’un collectif qui opte résolument pour un jazz acoustique et très libre. La grande mélodicité de ces musiciens et de leurs compositions assure un côté accessible à leur musique malgré le caractère très improvisé de leurs concert. Nicolas Kummert : saxophone Alexi Tuomarila : piano Axel Gilain : contrebasse Teun Verbruggen : batterie

Amis depuis 25 ans, Jacky Terrasson et Stéphane Belmondo se sont invités mutuellement sur leurs disques respectifs. Gouache, du pianiste et Ever After, du trompettiste. Deux albums qui figurent parmi les meilleures ventes chez Universal Jazz en Europe en 2013. Un duo plein de facéties, de complicités jubilatoires, un voyage impromptu entre standards de jazz, soul music et chanson française. Quand deux des plus grands musiciens de jazz français décident de partager la scène dans un duo original, on assiste à un moment rare où l’amitié sert toujours la musique avec sincérité et émotion. Jacky Terrasson : piano Stéphane Belmondo : trompette et bugle T1 : 20 € T2 : 15 €

87


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 02.12 12h00 et 20h00

THE POSTMAN ALWAYS RINGS TWICE LE FACTEUR SONNE TOUJOURS DEUX FOIS

Ce film sera précédé d’un court métrage :

États-Unis, 1946 / de Tay Garnett / vo sous-tit. fr. / NB / avec Lana Turner, John Garfield, Cecil Kellaway / 113’

Belgique, 2002 / Éric Lacroix / vo / C / Fiction / 13’

Frank Chamber rencontre, lors de ses pérégrinations, Nick Smith qui tient un café au bord de la route. Quand il voit Cora, la très jolie femme de Nick, il accepte le travail qui lui est proposé. Il séduit Cora, ils deviennent amants et décident de s’enfuir. Mais Cora répugne à quitter la sécurité que lui procure le café. Elle réussit à convaincre Frank de se débarrasser du mari gênant.

La paille et la poutre

Rentrant du travail, Philippe découvre sa femme au lit, souffrante. Mais comme d’habitude, il ne lui prête qu’une attention distraite et méprisante. S’attablant à son bureau, il aperçoit dans l’appartement d’en face un couple qui fait l’amour. D’abord amusé, il découvre peu à peu le drame de l’infidélité et pense alors à sa femme… Tarif : 5 € adultes / 4 €  étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 89


FOLK / BLUES

Jeudi 11.12 20h30

BEVERLY JO SCOTT Née en Alabama dans les bayous du delta, Beverly Jo Scott est imprégnée depuis sa plus tendre enfance de la musique folk, blues et soul. Cette éternelle vagabonde a souhaité, pour son dernier album en date, renouer avec la tradition des conteurs-musiciens de son pays d’origine. Elle propose un opus où ses différentes facettes s’expriment tour à tour avec finesse, force et intensité. Sur scène, dans son nouveau spectacle intimiste Swamp Cabaret, elle joue la femme-orchestre avec comme seul compagnon de jeu son ami bassiste Thierry Rombaux. Sa voix chaude et envoûtante emporte le public dans un voyage musical et visuel. Elle nous dévoile ses nouvelles compo-

sitions ainsi que quelques anciennes pimentées d’anecdotes et d’images. Sur une toile suspendue, tel un drap flottant aux vents de son jardin secret, sont projetées en écho à ses chansons, des vidéos de son sud natal, des créations d’artistes de l’image… mais également quelques moments magiques comme des duos virtuels avec des musiciens d’Alabama et d’ici. Ce concert intimiste rempli d’émotion, d’humour et d’improvisation, met en lumière la face la plus attachante d’une artiste hors norme. En collaboration avec Night&Day Event Tarif unique : 22 € 91


MUSIQUE TRADITIONNELLE

Dimanche 14.12 17h00

BARBARA FURTUNA INVITE DIDIER LALOY ET KATHY ADAM Depuis plus de dix ans, Barbara Furtuna donne de la voix. Cet ensemble polyphonique renouvelle subtilement le chant corse. Résolument enraciné et dans l’air du temps, le quatuor s’autorise des libertés dans les voix, la rythmique et les formes musicales. Ici, la création embrasse la tradition. Fiers de leur identité, ces artistes insulaires s’expriment avec authenticité et sincérité dégageant une émotion profonde. Évoluant sur les scènes internationales, Barbara Furtuna affiche une diversité dans ses créations prouvant son ouverture à d’autres cultures, à d’autres disciplines.

Le quatuor mêle ainsi son art à la danse, au théâtre , à la musique baroque… Cette fois, l’échange se fait avec la musique de chambre orchestrée par Didier Laloy à l’accordéon diatonique et Kathy Adam au violoncelle. Complices de longue date, les deux instrumentistes ont partagé les scènes européennes, ensemble et au sein d’autres formations. L’élégance de leurs compositions apaise et emporte. Elle ravit par sa force et sa douceur, ses silences et ses élans. L’enlacement de leur musique et des voix corses conduit à une esthétique musicale singulière, un charme simple. T1 : 20 € T2 : 15 € 93


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 16.12 12h00 et 20h00

GOODBYE MR. CHIPS AU REVOIR MR. CHIPS

Royaume-Uni, 1939 / Sam Wood / vo sous-tit. fr. / NB / avec Robert Donnat, Greer Garson, Terry Kilburn / 114’

M. Chipping, professeur dans un collège anglais, mène une existence de solitaire. De nature discrète, il ne parvient à s’imposer auprès de ses élèves. Lors d’un voyage en Autriche, il tombe sous le charme de la séduisante Kathie. Il l’épouse et se métamorphose grâce à son amour. Il parvient alors à gagner le respect des écoliers. Mais Kathie meurt en donnant le jour à leur enfant. Monsieur Chipping, que sa femme appelait « Chips », se consacre alors à sa vocation d’enseignant. C’est alors que la guerre éclate.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

I am unhappy Belgique, 2011 / Maria Castllijo Carmen / vo / C / Fiction / 3’

Le film s’ouvre sur l’enregistrement d’un cosmonaute russe qui va mourir dans les secondes qui suivent. Le ton est donné. On ne parlera plus du cosmonaute dans ce film mais l’angoisse est celle de la petite fille qui se pose des questions sur sa situation, sur sa famille… Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 95


LE JOUR LE PLUS COURT

Dimanche 21.12 20h00 21 décembre : le jour le plus court de l’année… L’occasion de faire la fête aux courts métrages dans une quinzaine de pays européens… et en Fédération Wallonie-Bruxelles. La Maison de la Culture s’associe à l’opération en proposant un choix de «  très courts  » métrages d’animation provenant de l’École Supérieure d’Infographie Albert Jacquard (ESIAJ) et de l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre (ENSAV).

Une araignée au plafond

Alcubique

de Sébastien Godard / Animation Média 2001 / 1’32’’

d’Alexis Burlat / Animation Média 2013 / 2’38’’

Mr Cube se réveille avec une bonne gueule de bois, et part travailler. Il rencontre quelques amis sur le chemin, mais il n’est pas vraiment d’humeur et ils vont le mettre en retard.

de Graziella Petrini / Animation Média 2001 / 2’45’’

Une araignée découvre le monde...

Tant qu’il y aura des bancs...

de Ludovic de Berardo / Animation Média 2001 / 1’27’’

Le banc est le lieu de rendez-vous d’une vieille et d’un corbeau fourbe et psychopompe...

Petit jour 2: terre neuve

Oui c’est vrai, oui, cette nuit-là j’étais de quart, il y avait un drôle de besteau par bâbord avant, si, si écoute.

La Peau de l’ours

d’Alexis Vokaer / Animation Média 2001 / 2’

Tabernacle

Un ours dépressif, en plein désarroi, veut à tout prix s’échapper de son cirque...

Les jours se suivent et se ressemblent... ou presque...

L’héritier

de Louise-Marie Colon / Animation Média 2001 / 2’35’’

de Delphine Hermans / Animation Média 2002 / 2’45’’

L’héritier tant attendu surprend... 97


Cases où je ne suis pas un monstre

de Letaïf Hannah / Animation Média 2011 / 3’

Dans le cadre d’une expérience faussement scientifique, six sujets sont placés dans des pièces données et se mettent à évoluer en fonction de l’espace dans lequel ils se trouvent.

Agora

de Benoît Nieuborg / Animation média 2001 / 2’

Une foule, un regard, une rencontre...

The way of hope

de Julien Dyckmans / Animation 2006 / 2’13’’

Au volant de sa caravane, Zébulon, un petit marchand ambulant, arrive dans un vieux village abandonné. Se sentant bien seul, il tente de se fabriquer un compagnon. Mais les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaite.

Stilt-Walkers

d’Alexis Van der Hage / Animation Média 2006 / 2’11’’

Odon, un garçon de 9 ans fait une rencontre assez étonnante à bord de son engin volant.

The factory

de Simon Hanus / Animation Média 2011 / 2’

Une usine à la cadence infernale, des ouvriers répètent inlassablement les mêmes gestes jusqu’au jour où une machine se bloque et où un des ouvriers va se libérer

Doudou

trouver un endroit chaleureux où passer la nuit. Malheureusement, les habitants de cette ville sont loin d’être accueillants.

Sahari

de François Debue / Animation Média 2003 / 2’51’’

Un être stupide affamé s’écrase sur une planète désertique et découvre la flore environnante.

Goulaff

de Dominique Van Hecke / Animation Média 2005 / 2’20’’

Akossia, la reine des serpents géants avait tellement faim qu’elle avala deux éléphanteaux. Quand leur maman se réveilla, Akossia alla vite se cacher...

Home sweet gnome

de Marie-Laure Guisset / Animation média 2004 / 2’15’’

Un gnome se trouve enfermé dans un frigo.

Comme un cygne dédaigneux

de Nick Castricum et Maarten De With / Animation Média 2007 / 2’20’’

Une vue sur une foire. Un homme traverse le ciel en ballon, mais la réalité est au-delà des apparences.

Conte bleu

de Sandy Claes et Daan Wampers / Fiction Média 2007 / 2’06’’

Une femme nue dans une pièce vide découvre une tache bleue sur son épaule.

de Pauline Bulinckx / Animation Média 2008 / 2’

Doudou est l’histoire d’un nounours vagabond qui arrive dans une ville isolée avec l’espoir de

Entrée libre

99


SPECTACLE POUR ENFANTS

Lundi 22 et mardi 23.12 15h00

MAMÉMO - SUPER MAMAN Mamémo fait partie intégrante du paysage culturel francophone belge. Pendant trois décennies, les créateurs, Martine Peters et Olivier Battesti, ont interprété sur scène et en CD, leurs chansons. Aujourd’hui, ils transmettent avec bonheur ce rôle à de jeunes artistes et continuent d’imaginer, de créer et de mettre en scène. Affectives et colorées, les chansons de Mamémo parlent aux enfants et à leurs parents en les plongeant dans un monde onirique et joyeux où l’humour et la tendresse règnent en maître. Super Maman est un spectacle / concert acoustique mettant en scène trois musiciens - chan-

teurs au milieu des bulles du cartoon Mamémo et de sa vache dans un univers aux couleurs chatoyantes bien connu des enfants. Amour et humour, douceurs et fêtes sont intimement métissés pour la plus grande joie des enfants et des parents. Qu’il s’agisse de spectacles, de livres, de CD’s ou de dessins animés, Mamémo est un univers graphique et musical unique à la fois proche du pop art et de la musique du monde. À partir de 2 ans. T1 : 9 € T2 : 7 € 101


1. Joseph Lacasse, Totem, 1946, huile sur toile, 194,5 x 103 cm. Collection privée 2. Pol Bury, Montbliart, sérigraphie, 19 x 25 cm. Collection privée 3. Henri Michaux, sans titre, 1978-79, encre de Chine et acrylique, 56 x 75 cm. Collection privée

Samedi 10.01 > dimanche 08.02 Tous les jours De 12h00 à 18h00

1

« PEINTURE PARTAGEE » UNE COLLECTION D’ART ABSTRAIT WALLON

2

3

Sous le titre d’une œuvre du couple d’artistes Hauror, l’exposition met en avant le regard d’un autre couple, celui de collectionneurs namurois à travers leur collection d’œuvres abstraites de peintres wallons renommés. L’ensemble des œuvres exposées rappelle l’essor indéniable de l’abstraction en Belgique et, plus particulièrement, en Wallonie. Si c’est à Paris que beaucoup d’artistes ont acquis une certaine notoriété après la Seconde Guerre mondiale, les grands noms de l’art abstrait sont, pour beaucoup, originaires de Wallonie. Jo Delahaut, Pol Bury, Léopold Plomteux, Jean Rets, Henri Michaux, Joseph Lacasse, Raoul Ubac, etc. sont parmi les exemples de personnalités artistiques à s’enga-

ger dans l’aventure non-figurative avec ferveur et détermination. La manifestation montre la grande vitalité de l’art abstrait et sa diversité, de la mouvance lyrique à la tendance géométrique en passant par le cinétisme. Catalogue : texte de Denis Laoureux, docteur en Histoire de l’art et Roger-Pierre Turine, critique d’art. Entrée libre Vernissage : le 09.01 à 18h30

En complément de l’exposition : - Visites guidées - Visites-ateliers pour scolaires - Art dimanche : le 01.02 à 10h30 (cf. p. 115) Réservation : T. 081 77 55 25 103


© Mathieu Zazzo

ROCK PANAMA GOES TO MCN

Samedi 10.01 Dès 20h30

En partenariat avec l’asbl Panama, cette collaboration, qui s’est imposée comme une évidence, a pour vocation la mise en avant des talents émergents. Elle offre la possibilité, grâce à l’infrastructure dont dispose la Maison de la Culture, de programmer un groupe en vue, coup de cœur du moment de la scène belge et/ou européenne. Cette soirée propose également au public une after party animée par un DJ. 20h30

FùGù MANGO

21h30

BRNS Adepte des sentiers cabossés et des trajectoires brisées, BRNS façonne des chansons inventives, parcourues de mélodies à tiroir et d’un dynamisme sans faille. Entre incantations claustrophobes et invocations tribales, le groupe voyage loin des cieux cafardeux et de la brume mélancolique. Les chansons de BRNS imposent un contraste aux pastels surexposés d’une Californie fantasmée en Polaroïd. C’est un éclat de transes percussives transpercé par les échos torrides d’une cabine Leslie carbonisée par un soleil de plomb.

Créé à Bruxelles en 2013, FùGù MANGO découle de l’amour de la dance music, des beats afros et de l’indie pop. Le quatuor qui réunit les frères Lontie, membres fondateurs de Bikinians, 23h00 repose sur l’utilisation intense des percussions After party avec DJ agrémentées d’une énergie colorée par des riffs de guitare et une touche de soul rafraîchissante.  Sur scène, FùGù MANGO se change en véritable Tarif unique : 10 € gourou dansant.

105


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 13.01 12h00 et 20h00

SHERLOCK JUNIOR

Le film sera précédé de deux courts métrages :

États-Unis, 1924 / Buster Keaton / Muet / NB / avec Buster Keaton, Kathryn Mc Gaire / 44’

Toto et sa soeur en bombe à Bruxelles

Un projectionniste s’endort, retrouve en rêve son amie, son rival et vit de nombreuses aventures.

France, 1919 / Anonyme / NB / Muet / 8’

Ce film sera accompagné au piano par Stéphane Orlando, compositeur et improvisateur belge qui a fait ses armes à la Cinémathèque Royale de Belgique, avec plus de 500 films à son actif.

Saida enlève Manneken Pis Belgique, 1910 / Alfred Machin / NB / Muet / 8’

Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 107


NAMusiq’

Jeudi 15.01 12h30

THOMAS WAELBROECK PIANO

Thomas, jeune pianiste belge étudiant au Conservatoire Royal de Liège a été qualifié récemment de « musicien de grande envergure » par le musicologue Jean-Marc Onkelinx qui précise que cet artiste déploie déjà une formidable virtuosité au service de la nuance.   La clarté du discours, la sonorité, le travail des lignes mélodiques, la rigueur de l’écoute et la pertinence des choix d’interprétation sont autant de critères qui l’accompagnent dans les différentes étapes de son travail, avec pour résultat un jeu pianistique vivant, où l’expression est au premier plan.   Sa volonté de se perfectionner l’a mené dans divers pays dont la Russie où il a suivi un stage intensif d’un mois auprès de la pianiste russe Natalia Zdobnova dans la très réputée Gnessin

Moscow Specialize School of Music. Il s’est également perfectionné lors de diverses classes de maître auprès de Paolo Giacometti, Palmo Venneri, Boyan Vodenitcharov, Jean-François Antonioli, et Pierre Thomas, son premier professeur. Plus récemment encore, c’est avec la plus grande distinction qu’il est félicité pour son concours de piano. Son professeur n’est autre que le pianiste et chef d’orchestre Étienne Rappe.   Tarif unique : 5 € - gratuit pour le moins de 12 ans et Art.27 Abonnement huit concerts : 30 € Durée : 50 min Infos et réservations  : Office du tourisme de Namur – Halle al’Chair – rue du Pont, 21 – 5000 Namur – Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00 – T. 081 24 64 48 109


JAZZ MANOUCHE

Samedi 24.01 20h30

DJANGOFOLLLIES GUITAR FAMILY CONNECTION Ce concert réunissant le guitariste/compositeur/ pédagogue Romane Manetti et ses deux fils, également à la guitare électrique, est un événement. Le père, référence en matière de guitare jazz et swing manouche, revisite avec talent le répertoire de Django Reinhardt. Richard, 27 ans, est accompagné pour une durée de trois ans par la SACEM dans le cadre des Talents Jazz. Jouant dans des formations diverses, il démontre sa créativité et son dynamisme sur nombre de scènes françaises et internationales. Son univers se situe entre le jazz, le swing, le latino et la fusion. Pierre, 20 ans, mène déjà bien sa barque, lorgnant du côté du be bop et du jazz expérimental. Il a déjà derrière lui plus d’un passage en salles et en festivals. Le trio a sorti un album en juillet 2013, illustrant indéniablement une belle complicité. Les morceaux, standards ou originaux, sont peaufinés, les arran-

gements ciselés. Le concert est à l’image du CD : les instrumentistes jouent ensemble dans une telle connexion qu’on assiste à la performance d’un orchestre et non à celle de trois musiciens. Chacun évolue toutefois avec sa personnalité, ses particularités artistiques. Le phrasé posé de l’un répond au toucher de guitare envolé de l’autre, les sons ronds croisent les notes vives, les genres se mêlent et se détachent… Grâce aux approches singulières de ces trois guitaristes, le jazz vibre sous des angles nouveaux et métissés. T1 : 15 € T2 : 10 €

111


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 27.01 12h00 et 20h00

DIE BLECHTROMMEL LE TAMBOUR Allemagne, France, Pologne, 1979 / Volker Schlöndorff / vo / sous-tit. fr. / C / avec David Bennent, Mario Adorf, Angela Winkler / 164’

À la fin des années 1920, dans la région de Dantzig, Oskar, refusant le monde cruel et surfait des adultes, décide à l’âge de trois ans de ne plus grandir.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

1m28 au-dessus de la mer Belgique, 1989 / Ivan Le Moine / vo / C / Fiction / 13’20’’

Un après-midi de grande chaleur, un homme de petite taille trompe sa femme. Une histoire simple, tragique et tendre. Tarif : 5 € adultes / 4 €  étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 113


ART DIMANCHE

Raoul Ubac, Composition, 1968, empreinte d’ardoise gouachée, 76 x 94cm. Collection privée

Dimanche 01.02 10h30 à 12h30

« PEINTURE PARTAGEE » UNE COLLECTION D’ART ABSTRAIT WALLON L’activité Art Dimanche consiste en une rencontre / visite guidée en compagnie d’un animateur spécialisé et, le plus souvent, des artistes exposants. Cette animation très conviviale permet d’apporter un nouvel éclairage sur les œuvres présentées à partir des propres mots des collectionneurs ou de la vision d’un connaisseur. Les enfants de 4 à 12 ans sont également les bienvenus. Ils peuvent participer à un atelier créatif basé sur l’exposition. Françoise Speliers, historienne de l’art animera cette rencontre, en compagnie des collectionneurs. Entrée libre Réservation uniquement pour l’atelier enfant au 081 77 55 25 115


JEUNESSE & ARTS PLASTIQUES (JAP)

Mardi 03.02 14h30

PEINDRE, AUJOURD’HUI,

conférence par Anne Hustache, historienne de l’art Au cours du XXe siècle, beaucoup pensèrent que la peinture allait rendre l’âme, consumée par les cendres de l’abstraction géométrique ou lyrique, sacrifiée sur l’autel de l’art conceptuel et de l’installation. Et bien, ces voix - de mauvais augure se trompaient ! La peinture, qu’elle soit d’huile sur toile, ou de sang sur bois, est plus que jamais vivante et c’est, vibrante, qu’elle touche toujours l’œil et le cœur ! La preuve en compagnie des peintres d’aujourd’hui, des plus célèbres, tels Richter ou  Polke mais aussi avec les « nouvelles pousses » tels, Doig, Katz ou Ackerman... Richard Richter

Tarif : cf. p. 41 117


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 10.02 12h00 et 20h00

REBEL WITHOUT A CAUSE LA FUREUR DE VIVRE États-Unis, 1955 / Nicholas Ray / vo sous-tit. fr. / C / avec James Dean, Nathalie Wood, Sal Mineo / 109’

Jim Stark est le petit nouveau au lycée. Un jeune homme accablé de problèmes familiaux et brimé par ses camarades mais qui n’aspire qu’à se faire une place parmi eux. Entraîné malgré lui dans un défi de vitesse face à Buzz, chef d’un groupe un peu rebelle, ce dernier y perdra la vie. Suite à ce drame, Jim est entraîné dans une spirale de violence.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

In vino veritas Belgique, 1998 / Manu Gomez / vo / C / Fiction / 10’

Rencontre entre père et fils. Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 119


© anapalma

FLAMENCO

Samedi 14.02 20h30

PEDRO CORDOBA Né en 1978 en Catalogne, Pedro Cordoba a suivi, dès l’enfance, une formation en ballet, flamenco et danse classique espagnole. Il s’est formé en flamenco auprès de plusieurs artistes de renommée. Il enchaîne les prestations scéniques rapidement. Il collabore avec le chanteur Enrique Morente pour les concerts d’Omega, rejoint la Compañia Andaluza de Danza sous la direction de Jose Antonio et danse de nombreuses performances comme Latido Flamenco de Manolete et Cosas de Payos de Javier Latorre. En 2000, il intègre la compagnie d’Eva La Yerbabuena. Il fait ses débuts à Grenade avec le spectacle Eva. Il participe ensuite à la Biennale de Séville en dansant au sein de deux compagnies. En 2004, il se produit comme artiste invité dans les concerts du guitariste Chicuelo et des chanteurs Duquende

et Miguel Poveda. La même année, il partage l’affiche avec Paco de Lucia, Esperanza Fernandez et Israel Galvan au Festival d’Argèles-sur-Mer (France). En 2006, il crée son propre cuadro qui déploie son talent sur scène. Pedro Cordoba danse régulièrement au sein de la compagnie du guitariste Vicente Amigo. Valeur sûre du flamenco, il impressionne les artistes et le public par son style, sa force et sa maîtrise technique. Il est cependant surtout et avant tout un danseur flamenco particulièrement expressif et universel. Manuel Castilla : guitare Ismael de la Rosa et Rafael Peral : chant Pedro Cordoba : danse T1 : 20 € T2 : 15 € 121


JEUNESSES MUSICALES

Dimanche 15.02 14h00

Festival International Imagine Le Festival International Imagine a lancé sa cinquième édition en septembre. Véritable tremplin musical, il donne la possibilité à onze mille jeunes de douze pays d’exprimer leur talent en groupe ou en soliste. Ces musiciens, âgés de douze à vingt ans, affichent avec enthousiasme leur singularité et leurs univers. Le concours voit bien des genres se côtoyer : pop, heavy metal, hip hop, classique, chanson française, jazz, world, ska, punk… En Belgique, cent cinquante jeunes suivent un parcours précis en Flandre et en Wallonie, parsemés de présélections, workshops, cours, jam sessions… Le Festival Imagine leur permet de jouer devant un large public et dans des conditions profession-

nelles. Ils sont jugés sur leurs qualités musicales, leur originalité, la préparation de leur prestation, leur capacité à communiquer avec le public et leur présence scénique. Ce 15 février, les musiciens sélectionnés pour la finale régionale francophone évolueront sur la scène de la Maison de la Culture en vue d’accéder à la finale nationale au terme de laquelle le gagnant sera choisi pour représenter la Belgique lors des festivités internationales. Un spectacle de qualité auquel nous vous convions. Entrée gratuite

123


© Soraya Hocine

ALTERNOFILMS

LES COUPLES AU RESTAURANT…

Soirée COURTS MÉTRAGES SAINT-VALENTIN

Hors-jeu

Belgique, 2006 / Maïa Martins / vo / C / Fiction / 8’

Mathilde a un nouvel amant, journaliste sportif. Tout pourrait bien se passer s’il ne se mettait pas systématiquement à commenter leurs ébats amoureux comme une épreuve olympique…

Poulet-poulet

Belgique, 2005 / Damien Chemin / vo / C / Fiction / 10’

Mardi 17.02 20h00 Cadeau de rupture

France, 2008 / Vincent Trintignant / vo / Fiction / 12’

Lucas veut quitter Mimi. Pour se dédouaner, il lui propose un cadeau de rupture, certain qu’elle refusera. Mimi accepte…

Choisir son plat est parfois plus compliqué qu’on ne croit.

Le Ballon rouge

Heureux événement

Paris, 1963. Un couple se dispute dans un restaurant. Lorsque la mort de JFK détourne l’attention du mari et du patron, un jeune homme interpelle la femme et lui raconte ce que pourrait être sa vie si elle acceptait de fuir avec lui.

France, 2003 / Fabien Montagner / vo / C / Fiction / 5’

Une jeune femme enceinte attend nerveusement son mari pour lui annoncer l’heureuse nouvelle. Mais ce dernier a aussi quelque chose à lui révéler.

La Perle

France, 2008 / Anthony Natier / vo / C / Fiction / 17’

Simon attend Charlotte à une table de restaurant. Il l’a invitée à l’occasion de ses 35 ans.

France, 2012 / Sylvain Bressollette / vo / C / Fiction / 12’

Une dernière cigarette

France, 2009 / Géraldine Maillet / vo / C / Fiction / 19’

Deux couples, qui ne se connaissent pas, dînent dans le même restaurant. Leur rencontre va avoir des répercussions surprenantes.

Tarif : 5 €  adultes / 4 €  : étudiants et seniors / Art. 27 125


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 24.02 12h00 et 20h00

OFFRET LE SACRIFICE Suède, France, 1986 / Andreï Tarkovski / vo sous-tit. fr. / C / avec Erland Josephson, Susan Fleetwood, Valérie Mairesse, Allan Edwall / 155’

Un vieux professeur fête son anniversaire avec sa famille et ses amis lorsque la radio annonce le début d’un conflit que l’on pense être nucléaire. L’intellectuel cynique essaie alors de tout faire pour sauver les siens et lui-même, y compris de se remettre à prier pour qu’arrive un miracle... Ou est-ce simplement une éclipse de sa raison ? Le Sacrifice est une méditation sur l’importance de la parole, de la parole donnée, de la prière.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

Anthropeau Belgique, 2005 / Joël Godfroid / vo / C / Documentaire / 14’

Manifeste pour un statuaire. De l’image du sculpteur français Benoît Polvêche aux images de ses créations et de leur vie propre. Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors

127


JAZZ

Samedi 28.02 Dès 20h00 Double concert coproduit avec Jazz9 et avec le soutien des Lundis d’Hortense (Jazz Tour)

© Jeffrey Vanhoutte

© De Cloedt

Implantée sur le site de l’ancienne marbrerie à Mazy depuis 2005, Jazz9 explore le jazz sous toutes ses coutures. Quand la parfaite occasion se présente, Jazz9 quitte son territoire pour collaborer avec des partenaires également férus du jazz et de la liberté qui s’y déploie. Telle se présente la collaboration avec la Maison de la Culture de Namur… 20h00

RAF D. BACKER TRIO « Un jazz empreint de Soul, de Gospel et de Blues ». Ainsi Raf D. Backer définit-il la musique qu’il compose. Même si en tant qu’Européen, il n’était pas prédestiné à cet héritage, au final peu importe car cette musique est universelle. Ainsi, convaincu de l’importance de se nourrir du passé, Raf D. Baker suit son instinct et capte avec sincérité un esprit, une intention, en toute liberté. L’âme du Blues et la dimension spirituelle du Gospel se retrouvent dans ses morceaux, en réalité, très personnels.

21h30

TOINE THYS TRIO Soutenu par le maître de l’orgue Hammond B3 Arno Krijger et le jeune talent montant de la batterie Antoine Pierre, le saxophoniste bruxellois Toine Thys propose une musique qui fait la part belle aux mélodies enivrantes, aux échanges vifs et aux solos aventureux tout en gardant une évidente simplicité rendant son répertoire accessible à tous. Sur certains morceaux, l’utilisation de la clarinette basse métamorphose l’atmosphère et apporte à ce trio robuste sensualité et mystère.

T 1 : 12 € T 2 : 7 € 129


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 03.03 12h00 et 20h00

MY DARLING CLEMENTINE LA POURSUITE INFERNALE États-Unis, 1946 / John Ford / vo sous-tit. fr. / NB / avec Henry Fonda, Linda Darnell, Victor Mature / 97’

En 1882, les quatre frères Wyatt, Virgil, Morgan et James Earp amènent leur troupeau vers l’Ouest et passent la nuit près de Tombstone. Pendant que James Earp garde le campement, ses trois frères vont se distraire en ville. À leur retour, ces derniers découvrent que James a été assassiné et que le bétail a été volé. Wyatt Earp devient alors shérif pour venger la mort de son plus jeune frère. Sur son chemin, il croise Doc Holliday, le propriétaire du saloon de la ville, et s’éprend de sa fiancée, la jeune Clémentine Carter.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

Ln run Belgique, 2011 / Lionel Daneau / vo / C / Documentaire / 11’

Hélène court sans cesse dans tous les sens en trainant les pieds. Il y a deux ans, elle se met à courir vraiment à en perdre haleine. C’est le début d’une nouvelle vie. Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films) 72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors

131


Dimanche 08.03 18h00

DU TRAC AU TAC FINALE DE LA PROVINCE DE NAMUR

Parallèlement, les jeunes sont également invités à visionner un spectacle de théâtre.

Intitulée Scènes à deux il y a trois ans, Scènes à 2.3 depuis deux ans et aujourd’hui Du trac au tac voici une aventure théâtrale qui propose aux jeunes de l’enseignement secondaire de se produire sur les planches avec une courte scène à deux ou trois personnages.

À l’issue de ces trois étapes, plusieurs duos et trios seront sélectionnés pour la finale.

L’aventure se décline en plusieurs étapes. Des auditions en janvier et février donnent l’occasion aux participants de jouer sur la scène de la Maison de la Culture et de recevoir des conseils de pros.

La finale, ouverte au public, offre une belle occasion de découvrir des jeunes passionnés qui aiment le théâtre et qui viennent nous le confirmer. Une organisation du Tap’s (Théâtre d’Amateurs de la Province de Namur) et de l’asbl Promotion Théâtre. Entrée libre 133


CRÉATION DANSE – MUSIQUE – THÉÂTRE - CIRQUE

Mercredi 11.03 20h00

14ème FESTIVAL INTERNATIONAL DE THÉÂTRE-ACTION

Un spectacle intense nourri des expériences de vie souvent chaotiques de ces artistes.

LE SOLEIL JUSTE APRÈS Brésil – Maroc – Togo - France

Tout public à partir de 12 ans Durée approximative : 1h15 + temps d’échange 30 min environ

Le Soleil juste après mêle des instants de grande poésie avec l’énergie brute des corps qui se battent pour survivre. C’est un hymne à la vie. Au centre, la danse. Les corps vibrent, tombent, se cognent jusqu’à l’épuisement, dans un rythme effréné évoquant le saut, le vide, la lutte, l’explosion. Portés par les percussions, les corps sont perpétuellement en mouvement, faisant fi de la mort. Il est question de la jeunesse des périphéries du monde, avec ses peurs, ses cris, ses rêves, ses mots… La création, montée par un metteur en scène français, réunit des jeunes percussionnistes et danseurs des favelas du Brésil, des circassiens des rues du Maroc, un musicien gnawa et un artiste du Togo, ancien enfant des rues formé aux arts scéniques.

Laurent Poncelet : écriture et mise en scène Jose W Junior : assistant Abdelhaq El Mous, Soufiane El Kati, Zahid El Houssaini, Zakariae Heddouchi, Luciana Nascimento, Bruno Franca, Clecio Santos, Marcio Nascimento, Ingrid Silva, Germano Silva, Sodjine Sodetodji : distribution Création de Cie Ophelia Théâtre - Association Epi d’or (France), O Grupo Pé No Chão de Recife (Brésil), Collectif Eclats de Lune (Maroc), Cie Zigas (Togo) Tarif : 8 € adultes / 5 € pour les moins de 26 ans / Art.27 135


NAMusiq’

Jeudi 12.03 12h30

QUATUOR CORYFEYE - VOYAGE SUR LA DANUBE

Depuis les vallons de la Forêt-Noire jusqu’à son embouchure en delta dans la Mer Noire, le Danube traverse une dizaine de pays et relie l’Europe occidentale aux pays d’Europe centrale, pour mener aux confins de la Russie. Le quatuor CoryFeye, composé de musiciens hongrois et belges, voit dans ce fleuve un symbole inaltérable d’union entre les peuples. Le voyage commence par un hommage à Joseph Haydn qui fut une véritable source d’inspiration à laquelle puisèrent tous ceux qui écrivirent ensuite pour le quatuor à cordes. De Mozart à Schostakovitch en passant par Brahms ou Schulhoff, nous naviguerons ensuite à travers des régions de cultures très variées, au rythme de musiques classiques du XVIIIe au XXe siècle, savantes ou populaires. Les doigts filant sur les cordes nous confieront la rumeur des cités légendaires (Vienne, Bratislava,

Budapest, Belgrade) et l’écho des temps reculés où le fleuve constituait la frontière septentrionale de l’Empire romain. Une façon originale d’aborder le répertoire classique et de comprendre les liens entre les compositeurs et les styles. Alexandre Feye : violon Eva Pusker : violon Gergely Kota : alto Raphaël Feye : violoncelle Tarif unique : 5 € - gratuit pour le moins de 12 ans et Art.27 Abonnement huit concerts : 30 € Durée : 50 min Infos et réservations  : Office du tourisme de Namur – Halle al’Chair – rue du Pont, 21 – 5000 Namur – Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00 – T. 081 24 64 48 137


Samedi 14.03 > dimanche 30.08 Tous les jours sauf le lundi

de 10h00 à 18h00 Du mardi au dimanche, de 10h00 à 18h00. Ouvert tous les jours en juillet et août.

ROPS / FABRE INVITATION L’exposition Rops-Fabre constitue un événement culturel majeur qui résonnera bien au-delà du territoire de Namur. Le point de départ de l’exposition Rops-Fabre est l’Invitation… Une invitation posthume de Félicien Rops à Jan Fabre (plasticien, homme de théâtre et auteur) qu’il accueille dans le musée qui lui est dédié. Une invitation de Namur qui présente Fabre dans différents lieux de la ville. Une invitation d’un lieu culturel à l’autre pour travailler sur un projet commun. Une invitation à découvrir les liens entre les deux artistes. L’univers de Rops et de Fabre, au-delà du temps, va déranger, secouer, interroger… C’est donc une invitation à aimer, à détester, à se sentir concerné ou indifférent…

Différents lieux de Namur sont concernés par l’exposition « Rops-Fabre » : • Musée Félicien Rops : les salles d’exposition temporaires et la collection permanente accueilleront des oeuvres en lien avec l’énergie de vie et la pulsion de mort des deux artistes. En plus de ces thématiques essentielles, la place et le rôle des artistes dans le monde qui les entoure, le rapport à l’écrit et au livre, la modernité de leur époque qu’ils interrogent sans relâche, seront au centre de l’exposition et du parcours dans les salles du musée Rops. L’entièreté du musée présentera des installations, sculptures, films, dessins... de Jan Fabre, le tout en dialogue étroit avec les oeuvres de Rops. • Maison de la Culture : deux séries de Fabre prendront place dans ce lieu, Chapters et Chalcosomia. ces sculptures en bronze évoquant des organes vitaux, des insectes et des autoportraits seront mises en résonnance avec l’univers de Rops. 139


• La Citadelle, l’Église Saint-Loup, les jardins du Mayeur et les rues de Namur : quelques sculptures de grand format seront installées en plein air, entre autres L’Homme qui mesure les nuages (1998), Searching for Utopia (2003). Elles attireront le regard du passant et lui donneront l’envie d’aller plus loin dans la découverte de ces artistes de renom. Catalogue : texte de Bernard-Henri Lévy, co-commissaire de l’exposition et de Joke De Vos. En complément de l’exposition, de nombreuses activités annexes sont prévues : - Visites guidées (60 € pour 2 lieux et 40 € pour 1 lieu) - Visites-ateliers pour public scolaire avec dossier pédagogique (60 €) - Cinéma Doctor Fabre will cure you de Pierre Coulibeuf, le 31 mars (cf.p. 153) - Carte blanche à Jan Fabre : Projections de films choisis par l’artiste, les 13 mai à 19h00, 7 juin à 10h00 et 12 juin à 19h00. Les films seront précédés d’une visite de l’exposition - Conférence de Julie Bawin, professeur à l’Université de Namur et l’Université de Liège, Jan Fabre, artiste commissaire, le 1er avril à 18h00 - Rencontre-discussion entre Jan Fabre et Bernard-Henri Lévy à l’Eglise Saint-Loup - Danse Preaparatio Mortis, le 06 mai à 19h45 au Théâtre royal de Namur. Concept et chorégraphie  : Jan Fabre. Performer  : Annabelle Chanson

-L  e Pouvoir des folies théâtrales, les 08 et 09 mai à 19h00 au Théâtre royal de Namur. Mise en scène et chorégraphie : Jan fabre. Musique : Wim Mertens À cette occasion, les expositions seront ouvertes exceptionnellement le 06 mai jusque 20h00 et les 08 et 09 mai jusque 23h00 - Premiers dimanches du mois gratuits, visites guidées à 14h30 au Musée Félicien Rops et 15h30 à la MCN. Tarifs : Billet combiné Musée Rops – MCN  adulte : 10 € Billet combiné Musée Rops – MCN  réduction (3ème Age, Etudiants....) : 5 € Art. 27, Enfants - de 18 ans et scolaires : gratuit Activité annexe : 5 € Vernissage à la Maison de la Culture : le 13.03 à  20h00 Ouverture du Musée Rops dès 18h30 Art dimanche : le 29 mars à 10h30 (cf.p. 151)

Jan Fabre, Cerveau avec arbre miniature, de la série Chalcosoma, 2011, bronze, 24 x 28,4 x 38,2 cm © Angelos bvba

141


Samedi 14.03 20h30

MICHAEL JONES

Quatre décennies après ses débuts, Michael Jones revient avec un nouvel album intitulé 40 -60. Ce dernier opus en date, alors qu’il a soixante ans, est une sorte de lettre de remerciement au public qui l’a toujours soutenu depuis ses débuts en France, il y a quarante ans. On y retrouve une nouvelle version plus acoustique de Je te donne, réenregistrée pour l’occasion avec son ami de toujours, Jean-Jacques Goldman, qui, par ailleurs, a écrit de nombreux titres de l’album. Y figurent également un duo inédit avec Francis Cabrel, et une chanson écrite par la chanteuse et comédienne Claire Keim.  

Il est important de se rappeler combien Michael Jones a une carrière riche et couronnée de succès. Après avoir participé aux heures de gloire du trio Fredericks, Goldman, Jones, qui a aligné tubes sur tubes, il n’a jamais cessé d’enregistrer et de tourner. Il a également un talent certain pour la transmission de sa passion, la musique, puisqu’il est régulièrement l’invité de stages et autres ateliers d’écriture. Fervent défenseur de la langue française, ce Gallois d’origine est également un guitariste accompli et c’est d’ailleurs grâce à ce double talent d’instrumentiste et vocaliste qu’il a rapidement conquis le cœur de son public. En collaboration avec Gucci Productions Tarif : 28 € 143


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 17.03 12h00 et 20h00

I SOLITI IGNOTI LE PIGEON

Italie, 1958 / de Mario Monicelli / vo sous-tit. fr. / NB / avec Claudia Cardinale, Vittorio Gassman, Renato Salvatori /102’

Cosimo se fait arrêter par la police alors qu’il tente de dérober une voiture. Pour sortir de prison plus rapidement, il demande à ses complices extérieurs de lui trouver un « pigeon », quelqu’un qui prendra sa place derrière les barreaux. C’est Pepe, boxeur à la manque, qui se présente au directeur de la prison pour clamer sa culpabilité. Mais celui-ci décide de les coffrer tous les deux. Abusé par une ruse, Cosimo révèle à Pepe les détails de son prochain coup, infaillible, qu’il se réserve pour sa sortie. Mais Pepe sort plus tôt que prévu et organise le casse avec les complices de Cosimo.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

Le Brigand des ténèbres Belgique, 1994 / Willy Kempeneers / vo / C / Animation / 5’

Vers 1750, un brigand masqué dévalisait les riches marchands qui traversaient la forêt de Folx-LesCaves. Forfait accompli, le bandit disparaissait mystérieusement. Jusqu’au jour où… Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films) 72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors

145


ROCK

Samedi 21.03 18h30 YOUNG GUTS FESTIVAL / CONCOURS Deuxième édition d’un nouvel événement créé à l’initiative du Service de la Culture - Musique et mis sur pied en collaboration avec la Rock’s Cool et N5, le Young Guts est exclusivement réservé aux jeunes groupes dont il est raisonnable de penser que certains d’entre eux suivront le sillon tracé par les icônes actuelles de la pop belge telles que Puggy, Ghinzu ou autre KS Choice. La part belle sera bien entendu faite aux groupes de la province de Namur, mais également à la sélection du Réseau Wallonie Musique « Nationale 5  » regroupant, avec leurs particularités dans le domaine des musiques actuelles, les cinq provinces wallonnes. RMS, Billions of Comrades, The S.K.I.P, Travel Minds et Lucy Natik ont été les premiers à fouler la scène de la Maison de la Culture de Namur lors de la première édition du pimpant festival. L’esprit était donné et les aficionados du genre

ont pu constater que le rendez-vous réserve à son public un accueil de qualité et l’assurance de trouver, sous les feux de la rampe, un concentré unique de talents tous sélectionnés avec soin par des professionnels du secteur. L’accès au concours est réservé aux groupes résidant sur le territoire de la province de Namur. Le dossier doit contenir un CD démo, une biographie du groupe ainsi que deux photos. Les candidatures doivent parvenir pour le 15 décembre 2014 au Service de la Culture, à l’attention de Monsieur Philippe Mobers - Avenue Reine Astrid 22a – 5000 Namur. Informations concours Young Guts : philippe.mobers@province.namur.be T. 081 77 57 49 Informations  générales Young Guts Festival  : www.rockscool.be / michaël@rockscool.be T. 081 77 50 49 Tarif unique : 10 € 147


ALTERNOFILMS

Mardi 24.03 20h00

À l’occasion du Printemps des Sciences 2015 (23 au 29 mars) Un long métrage est proposé en partenariat avec l’Université de Namur et Atout Sciences, dont l’objectif est, depuis plus de dix ans, de créer, coordonner et valoriser des projets ou événements originaux et d’envergure en vue de rendre à la science sa juste place dans la société, en suscitant l’intérêt des jeunes et du grand public en général. Le Printemps des Sciences attire chaque année plus de 10.000 curieux. Précédé d’une présentation, le long métrage sera suivi d’un débat avec des experts du monde scientifique. Entrée libre 149


ART DIMANCHE

Dimanche 29.03 10h30 à 12h30

JAN FABRE L’activité Art Dimanche consiste en une rencontre / visite guidée en compagnie d’un animateur spécialisé et, le plus souvent, des artistes exposants. Cette animation très conviviale permet d’apporter un nouvel éclairage sur les œuvres présentées à partir de la vision d’un connaisseur. Les enfants de 6 à 12 ans sont également les bienvenus. Ils peuvent participer à un atelier créatif basé sur l’exposition. Entrée libre Jan Fabre, Chapitre XV, 2010, bronze, 82 x 48 x 30 cm Photo : Pat Verbruggen ©Angelos

Réservation uniquement pour l’atelier enfant au 081 77 55 25 151


ALTERNOFILMS

Mardi 31.03 11h00 et 20h00

®Regards Productions

France, 2013 / Pierre Coulibeuf / 61’

nal intime et les performances de Fabre, le film le projette dans son propre imaginaire à travers un personnage à l’identité en perpétuelle métamorphose : derrière un masque ou un déguisement, toujours un autre masque ou un autre déguisement...

La projection de 20h00 sera précédée d’une visite de l’exposition à 19h00

Projection en présence du réalisateur Pierre Coulibeuf

Dans le cadre de l’exposition Rops-Fabre Invitation (cf.p. 139), projection de

DOCTOR FABRE WILL CURE YOU

Nouvelle collaboration du cinéaste d’avant-garde Pierre Coulibeuf avec Jan Fabre, Doctor Fabre will cure you prend la ville natale de l’artiste flamand comme espace scénique. Basé sur le jour®Regards Productions

Tarif : 5 € adultes / 4 € : étudiants et seniors / 2,5 € : groupes scolaires / Art.27 153


JEUNESSE & ARTS PLASTIQUES (JAP)

Mardi 31.03 14h30

QUAND LES ARTISTES PARLENT DE LA MAISON,

conférence par Christophe Veys, historien de l’art Si le Belge a une brique dans le ventre, il semble en être de même pour l’artiste d’aujourd’hui. En effet, la maison est au centre de nombreuses œuvres contemporaines. Cette conférence permettra de faire le tour du propriétaire de demeures étranges, de salles magiques, de souvenirs ou de volontés politiques puisque hélas la maison reste parfois un simple rêve pour certains. Nous découvrirons les œuvres de Tadashi Kawamata, Michael Landy, Absalon, Liza Lou, Benoît-Marie Moriceau, Abraham Poincheval et Laurent Tixador, etc. Tarifs : cf p. 41 ©Tadashi Kawamoto

155


NAMusiq’

Jeudi 02.04 12h30

DUO MINOS

Diplômé du Conservatoire Royal de Bruxelles, le Duo Minos est le fruit d’une longue collaboration entre deux musiciens passionnés par la musique de chambre. Luce Caron (violon) et Cyril Simon (violoncelle) ont bénéficié de l’enseignement des quatuors Ludwig, Castagneri, Elysées et Antarès lorsqu’ils décident, en 2005, de se réunir pour fonder le quatuor à cordes Agapê.   Les deux musiciens vont rester en permanente collaboration à travers différentes formations qui leur permettront d’explorer aussi bien le répertoire classique que contemporain, ainsi que de créer leurs propres arrangements au sein du Duo Minos.   Le duo violon-violoncelle demande aux musiciens une maîtrise technique quasi solistique et une véritable expérience de chambriste pour obtenir une harmonie parfaite entre ces deux instruments si proches mais pourtant si différents.

Peu souvent interprété en raison de sa difficulté, le répertoire reste souvent méconnu du public. Pourtant, celui-ci est suffisamment vaste pour recouvrir toute l’histoire de la musique : de l’époque baroque (Corelli) aux compositeurs d’aujourd’hui (N. Bacri), en passant par le début du XXe siècle avec les célèbres sonates de Ravel et de Kodaly.   Tarif unique : 5 € - gratuit pour le moins de 12 ans et Art.27 Abonnement huit concerts : 30 €

Durée : 50 min Infos et réservations  : Office du tourisme de Namur – Halle al’Chair – rue du Pont, 21 – 5000 Namur – Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00 – T. 081 24 64 48 157


CHANSON FRANÇAISE

Samedi 04.04 20h30

LUCE ET MATHIEU BOOGAERTS À l’évocation du nom de Luce, le grand public se souvient de la jeune femme excentrique et exubérante distillant ses interprétations inspirées sur le plateau de la Nouvelle Star en 2010. On se souviendra entre autres de sa réinvention habitée de Gigi L’amoroso. Suite à sa victoire dans la télé crochet, Luce travaille sur un premier album, patchwork de collaborations diverses : Philippe Katherine, Orelsan, Barsella et… Mathieu Boogaerts. En résulte un mélange détonant d’émotion, d’explosivité, de poésie et de fougue. La jeune Luce défendra ensuite vaillamment sur scène ce premier effort discographique. S’en suivra une longue période d’introspection, de réflexion musicale, de maturation et de création. Après un changement de label (c’est chez Tôt ou Tard que Luce trouve sa nouvelle famille), Luce a mûri et a fait équipe avec Mathieu Boogaerts pour l’écriture et la réalisation de son deuxième album.

Autodidacte, multi-instrumentiste, inspiré autant par Bob Marley que Dick Annegarn, Mathieu Boogaerts, personnage atypique de la chanson française, cultive un répertoire tout en douceur où plane un optimisme léger. Son univers naïf et presque enfantin est souvent qualifié d’intimiste, voire de minimaliste. En réalité, Mathieu Boogaerts a l’âme d’un poète. En 2013 on le retrouve aux crédits du nouvel album de Vanessa Paradis, Love Song. L’auteur-compositeur signe en effet cinq chansons pour la chanteuse, dont C’est quoi ? ou Tu vois c’que je vois.

T1 : 20 € T2 : 15 €

159


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 14.04 12h00 et 20h00

CAMILLE LE ROMAN DE MARGUERITE GAUTIER États-Unis, 1936 / de George Cukor / vo sous-tit. fr. / C / avec Greta Garbo, Robert Taylor, Lyonel Barrymore / 109’

Dans le Paris mondain de 1847, les rencontres galantes ont lieu au théâtre, au bal et dans les cercles de jeux où la discrétion est de mise... et le jeu c’est l’amour. Marguerite Gauthier est une de ces jolies courtisanes qui vivent sur le terrain dangereux de la renommée, l’esprit aiguisé par le champagne, mais les yeux souvent brouillés par les larmes.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

Camille Belgique, 2001 / Kadija Leclere / vo / C / Fiction / 12’

C’est l’histoire d’une jeune fille qui, ayant ses règles pour la première fois, croit avoir commis un péché… Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 161


ALTERNOFILMS

CINÉ-ART En collaboration avec le Centre du Film sur l’Art, nous vous proposons un programme plutôt ludique de quatre courts métrages sur la thématique de la « libération  », des entraves, des chaînes...

#1

Belgique, 2008 / Marion Castera (Naomir) / vo / C / 4’5’’

L’artiste face à ses tourments…

Monsieur tête

Belgique, 1959 / Jan Lenica & Henri Gruel / vo / C/ Animation/ 13’

L’horrible, bizarre et incroyable aventure de Monsieur Tête d’après Lenica et Eugène Ionesco… lu par Ionesco

Sièges

Belgique, 2009 / Marc Hérouet / vo / C / Fiction / 18’

Le siège de trois villes : Massada, Münster et Tenochtitlan reconstituées en château de sable…

Mardi 21.04 20h00

Atraksion

Belgique, 2001 / Raoul Servais / vo / C / Animation / 10’

Des bagnards errent sans but dans un paysage de désolation… La création est, sans doute, une des formes les plus accomplies de la liberté. Naturellement, à cet égard, les artistes sont, plus que tout autre, en prise au sentiment d’oppression face au monde. Comment se libérer ? En fuyant ? En créant ? En résistant ? En rêvant, peut-être… Quatre films d’artistes en forme de solutions pour se débarrasser de ses chaînes. Quatre visions poétiques. Quatre grandes bouffées d’air, bien nécessaire… Tarif : 5 € adultes/ 4 € : étudiants et seniors / Art. 27 163


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 28.04 12h00 et 20h00 VINCENT, FRANCOIS, PAUL ET LES AUTRES France, 1974 / Claude Sautet / vo / C / avec Yves Montand, Michel Piccoli, Serge Reggiani, Gérard Depardieu / 120’

Amis depuis la plus tendre enfance, Vincent, François, Paul et Armand, tous, la cinquantaine, se retrouvent chaque dimanche à la campagne. Au quotidien, chacun connaît quelques déboires sentimentaux. Mais lorsque Vincent est victime d’une crise cardiaque, ses amis prennent conscience de l’importance de leurs problèmes.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

Le Grand Jeu Belgique, 2010 / Sylvestre Sbille / vo / C / Fiction / 20’

Chez les Hildebrandt, on est différent : on est conscient des malheurs du monde mais on aime son petit confort. Surtout le confort moral, celui qui nous susurre à l’oreille qu’on est des gens bien. Aujourd’hui, le papa et la maman fêtent leur anniversaire de mariage. Tout le monde est heureux de se retrouver, et pour cause  : on pense tous pareil. Mais un invité-surprise, Jean-Pierre, le nouveau compagnon de la sœur, vient ébranler cette famille modèle en offrant à chacun des billets de loterie à gratter. Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 165


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 05.05 12h00 et 20h00

ODDS AGAINST TOMORROW LE COUP DE L’ESCALIER États-Unis, 1959 / de Robert Wise / vo sous-tit. fr. / NB / avec Harry Belafonte, Robert Ryan, Shelley Winters / 96’

Dave Burke, ancien policier, prépare un casse de banque. En s’associant avec Ingram et Slater, tout semble marcher comme sur des roulettes, mis à part un détail : Slater est raciste, Ingram est noir...

Ce film sera précédé d’un court métrage :

Jazzed Belgique, 2008 / Anton Setola / vo / C / Animation / 7’

À la tombée de la nuit, Jack quitte son appartement. Au club de jazz du coin, il rencontre une très jolie jeune femme, Jill. Elle l’entraîne à l’extérieur de la ville, dans une folle virée nocturne qui les amène aux portes d’un cimetière. Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 €  midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 167


NAMusiq’

Jeudi 07.05 12h30 DUO IMPROMPTU Amis depuis leur enfance, Maxime Michialuk et Martin Descamps ont toujours partagé une même passion pour la musique. Leurs points communs ne s’arrêtent pas là. Tous deux Premiers Prix du concours Dexia Classics, ils sont également titulaires de plusieurs distinctions de la Ville et de la Province de Namur : Martin est élu Namurois de l’Année 2013 et tous deux sont lauréats du Fonds Thirionet. Ils sont admis dans la section « Jeunes Talents » de l’IMEP avant de partir finalement à l’étranger pour entamer leurs études supérieures.

Le répertoire exploré est très large, allant de Bach aux compositeurs contemporains comme Anders Koppel. La plupart des morceaux antérieurs au XXe siècle imposent un travail de transcription afin de correspondre aux exigences techniques du marimba. Tarif unique : 5 € - gratuit pour le moins de 12 ans et Art.27 Abonnement huit concerts : 30 €

C’est à l’occasion d’un concert-découverte à l’IMEP qu’ils  décident de former un duo assez inhabituel : violon-marimba. Remportant un vif succès, cette prestation les encourage à continuer. Ils se voient offrir plusieurs concerts à Namur ainsi qu’à Liège, ou encore en France. Plus récemment, ils ont eu l’occasion de jouer à l’Ambassade de Belgique à Berlin, et au Festival de Musique de Pluviers (France).

Durée : 50 min Infos et réservations  : Office du tourisme de Namur – Halle al’Chair – rue du Pont, 21 – 5000 Namur – Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00 – T. 081 24 64 48

169


ALTERNOFILMS

Mardi 12.05 Dès 9h30

FESTIVAL DES ARTS FORAINS Dans le cadre de sa collaboration annuelle avec Namur en Mai, le Festival des Arts forains qui se déroulera cette année du 13 au 17 mai, le secteur cinéma propose pour la seconde fois une projection cinématographique avec accompagnement musical à destination prioritairement du jeune public (les adultes restés de grands enfants sont également les bienvenus…).

La volonté est ainsi affichée : sortir de «  l’occupationnel  » et proposer aux enfants de l’enseignement fondamental, des activités pourvues de sens, animées et interactives. Au programme, des courts et moyens métrages des origines du cinéma, présentés et accompagnés par des « passeurs » sympathiques et compétents. Entrée gratuite mais réservation obligatoire au 081/77 55 61 171


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 19.05 12h00 et 20h00

SOMMARNATTENS LEENDE SOURIRES D’UNE NUIT D’ÉTÉ

Suède, 1955 / Ingmar Bergman / vo sous-tit. fr. / NB / avec Ulla Jacobsson, Eva Dahlbeck, Harriet Andersson / 108’

Séduisant quadragénaire, Frederik Egerman a épousé en secondes noces Anne, qui a l’âge de son fils Henrik. Épouse insatisfaite, Anne a pour confidente et complice Petra, la soubrette, dont les charmes ne laissent pas Henrik indifférent. Frederik retrouve son ancienne maîtresse, la comédienne Désirée Armfeldt. Celle-ci décide de le reconquérir. Avec la complicité de sa vieille mère amorale, Désirée organise un grand souper aphrodisiaque. Au cours d’une folle nuit, les couples se font et se défont…

Ce film sera précédé d’un court métrage :

L’été Belgique, 2008 / Vania Leturcq / vo / C / Fiction / 15’

Un été. Anaïs et Damien, deux adolescents, sont en vacances avec leurs parents dans le sud de la France. Pour le frère et la sœur, les journées s’écoulent au rythme des baignades, des repas au soleil et des chamailleries sans fin. Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 € midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 173


TANGO

Samedi 23.05 20h30

SPIRITANGO QUARTET Depuis trois ans, Spiritango Quartet trace ses sillons au rythme du tango. Les quatre jeunes instrumentistes ont fait leurs classes en musique classique au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, et se sont perfectionnés auprès d’Hervé Sellin et Richard Galliano. Au cœur de leur art, une fine alchimie entre tango et musique classique. La formation s’est produite sur des scènes nationales et internationales et, en 2013, a sorti un premier album, Rage, revisitant avec virtuosité l’univers contrasté d’Astor Piazolla. Le quartet évolue dans des figures mêlant tango traditionnel, tango nuevo, musique contemporaine et créations. Ces musiciens enthousiastes n’ont de cesse d’étendre leur répertoire et leurs projets artistiques. Ils cherchent, créent, défendent les nouvelles œuvres, les

compositeurs actuels, la jeune génération. Cette année, ils se consacrent à leur second album, travaillent avec le compositeur argentin Tomas Gubitsch, font une tournée latine et poursuivent leur programme musique et poèmes avec le récitant François Castang. Le spectacle de ce soir cisèle l’œuvre de Piazzola. Les interprétations personnelles du quartet font résonner des harmonies puissantes et sensuelles, des phrasés empreints d’élans et de retenue. Un très beau souffle. Fanny Azzuro : piano Thomas Chedal : accordéon Fanny Gallois : violon Benoît Levesque : contrebasse T1 : 15 € T2 : 10 € 175


JEUNESSE & ARTS PLASTIQUES (JAP)

Mardi 26.05 14h30

Films sur l’art

SÉLECTION PARMI LES OEUVRES DE LA VIDÉOTHÈQUE JAP La vidéothèque Jeunesse et Arts Plastiques est la première de la Fédération Wallonie- Bruxelles consacrée aux arts plastiques. On y trouve des pionniers de l’art vidéo (Nam Junk Paik, Wolf Vostell, Gerry Schum, etc) mais aussi des créations plus récentes. Plusieurs films seront montrés à cette occasion.

Tarif : cf. p. 41 ®Nam Junk Paik

177


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 09.06 12h00 et 20h00 ROCCO E I SUOI FRATELLI ROCCO ET SES FRÈRES France, Italie, 1960 / Luchino Visconti / vo soustit. fr. / NB / avec Alain Delon, Annie Girardot, Renato Salvatori / 184’

Après la mort de son mari, Rosaria Parondi part s’installer à Milan avec ses cinq fils, Vincenzo, Simone, Rocco, Ciro et Luca, fuyant ainsi la misère qui règne dans le Sud de l’Italie. Sorti en 1960, Rocco et ses frères marque un tournant dans la carrière de Visconti, commencée avec la libération de l’Italie du joug fasciste, en 1943. Qu’il est loin le jeune assistant réalisateur de Jean Renoir ! À l’époque où le néo-réalisme italien brille de ses derniers feux et où la Nouvelle Vague française s’acharne à briser tous les schémas établis, Visconti parvient à unir les deux mouvements en un film essentiel, sombre et nerveux, qui inspirera le Parrain 2 de Coppola et Raging Bull de Scorsese.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

Les Bourreaux Belgique, 2006 / S. Delcourt et J. De Man / vo / C / Animation / 6’

Un bourreau, un curé, un soldat. Un condamné se fait exécuter. Tarif : 5 € adultes / 4 € étudiants et seniors / 3 €  midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix)  40 € adultes / 30 € étudiants et seniors

179


Vendredi 19.06 > dimanche 21.06

FÊTE DE LA MUSIQUE Depuis plus de trois décennies, la Fête de la Musique bat son plein. Lancée le 21 juin 1982 en France par le Ministre de la Culture Jack Lang sous l’impulsion de Maurice Fleuret, Directeur de la Musique et de la Danse, elle étend sa joyeuse conception dans d’autres pays à l’occasion de l’Année Européenne de la Musique, en 1985. La Belgique adhère alors aux fondements de cette manifestation populaire : gratuité des concerts, diversité des lieux, promotion des artistes amateurs et professionnels, éclectisme des genres musicaux.

En Fédération Wallonie-Bruxelles, les rues, les édifices culturels, les lieux insolites font vivre la musique et le public chaque premier jour de l’été. Namur a sa place sur cette scène musicale internationale, à côté des villes issues de plus de cent pays répartis sur les cinq continents. Cette année, le Conseil de la Musique, la Ville et la Province de Namur s’entourent à nouveau de partenaires pour proposer aux enfants, jeunes et adultes, un programme attirant, festif et varié. Trois jours pour renifler allègrement les airs du temps passé et les nouvelles tendances musicales. Un parfum léger… 181


LES CLASSIQUES DU MARDI

Mardi 23.06 12h00 et 20h00

BREAKFAST AT TIFFANY’S DIAMANTS SUR CANAPÉ

États-Unis, 1961 / Blake Edwards / vo sous-tit. fr./ C / avec Audrey Hepburn, Georges Peppard, Patricia Neal / 115’

Une croqueuse de diamants cherche à épouser un homme riche alors que son voisin écrivain s’intéresse à elle. La jolie Holly fait également en toute innocence, le messager pour un truand notoire. Lorsque la police l’interroge, elle n’a aucun mal à prouver son innocence mais son futur époux, riche planteur brésilien, s’éloigne par peur du scandale. L’écrivain en profite pour consoler la belle.

Ce film sera précédé d’un court métrage :

Voix de garage Belgique, 2007 / Samuel Tilman / vo / C / Fiction / 16’48’’

Marco et Eva se sont donné rendez-vous dans une cour de garage pour partager les restes matériels d’une relation commune. Mais la séparation n’est pas vécue de la même manière… Tarif : 5 € adultes / 4 €  étudiants et seniors / 3 €  midi / Art. 27 Abonnement (18 films)  72 € adultes / 54 € étudiants et seniors Abonnement (10 films au choix) 40 € adultes / 30 € étudiants et seniors 183


ROCK

Samedi 27.06 et dimanche 28.06

CONCERT DE FIN D’ANNÉE DE LA ROCK’S COOL Retour au samedi 28 juin 2014, 18h00 : premier jour du marathon musical des élèves de la «  Rock’S Cool  ». Plus de 100 ensembles formés sur les différentes antennes - Namur, Ciney, Tamines, Dinant - s’enchaînent sur la grande scène de la Maison de la Culture depuis 14h00. Dans les loges, les visages un peu crispés des nouveaux élèves se mêlent aux sourires malicieux des plus anciens. Ces derniers rassurent, soutiennent, donnent les derniers conseils avant le grand saut sous les feux de la rampe. La salle est comble et bienveillante… depuis quatre heures déjà les régisseurs sont au taquet. Tout doit être parfait, les instruments accordés, le timing respecté, tout cela dans une ambiance qui se veut détendue.

Un groupe monte sur scène, il termine la première partie du concert. Deux jeunes guitaristes assument à peine le riff pourtant bien enlevé du morceau. Le batteur est très jeune également et a du mal à trouver ses marques. Le bassiste, plus aguerri, tient le morceau à bout de bras. Quelques secondes plus tard, l’ensemble devient plus cohérant, les musiciens se regardent enfin et les riffs se font plus précis. La chanteuse sourit, le morceau est sur les rails, la magie opère… Le défi est relevé. Le groupe sort de scène la mine enjouée, sous les applaudissements d’une salle conquise. « On l’a fait  !  », s’exclame un des plus jeunes. Nul doute qu’ils le referont : la magie opèrera encore cette année. Tarif unique : 10 € 185


Mercredi 19.08 > Samedi 23.08

10e FESTIVAL INTERNATIONAL DE THÉÂTRE D’AMATEURS Biennale internationale du théâtre amateur, le festival est une fenêtre ouverte sur le monde. Pour cette dixième édition nous vous proposons un voyage « spécial  » aux premières loges du théâtre. Les spectacles présentés, venant de plusieurs pays, témoignent de cultures, d’envies artistiques et de réalités diverses. Les disciplines s’entremêlent  et viennent enrichir les créations purement théâtrales : musique, danse, clown, marionnettes, mime… Venez partager ces moments avec nous et vivre le théâtre d’ici et d’ailleurs. Pour le plaisir… Tarif unique : 8 € / Art.27 187


Infos pratiques

Accès pour les personnes à mobilité réduite Placement libre pour l’entièreté de nos spectacles Parking payant « Beffroi  » Place d’Armes  : ouvert 24H/24 Tarif spécial soirée : 4 € de 19h00 à 05h00 Transports en commun Paiement par bancontact possible sur place Malgré toutes les précautions prises lors de la réalisation de cette brochure, il est possible que quelques modifications interviennent en cours de saison, c’est pourquoi nous vous conseillons de vérifier les dates et heures avant votre venue.

INFORMATIONS BILLETTERIE

Du lundi au vendredi, de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00 et le samedi de 9h30 à 12h30 Avenue Golenvaux, 14 5000 Namur T. 081 77 52 09 – 081 77 67 73 billetterie.culture@province.namur.be Nous participons à l’opération « Article 27 ». L’ensemble des billets de concert (sauf NAMusiq et Rock’s cool) sont également en vente dans les Night and Day Presse et sur ticketnet.be.

INFORMATIONS SPECIFIQUES ACCUEIL Maison de la Culture de la Province de Namur Avenue Golenvaux, 14 5000 Namur 081 77 67 73 accueil.culture@province.namur.be ARTS PLASTIQUES T. 081 77 55 25 - F. 081 77 69 59 arts.plastiques@province.namur.be CINEMA T. 081 77 55 63 - F. 081 77 69 59 cinema@province.namur.be MUSIQUE T. 081 77 57 49 - F. 081 77 69 49 musique@province.namur.be Rock’s Cool T. 081 77 68 15 – GSM 0474 27 09 93 secretariat@rockscool.be THEATRE Théâtre amateur T. 081 77 68 09 - F. 081 77 69 49 taps@province.namur.be Théâtre action T. 082 66 75 86 – F. 082 66 75 87 theatreaction@province.namur.be

189


Maison de la Culture de la Province de Namur Avenue Golenvaux, 14 5000 Namur 081 77 67 73 accueil.culture@province.namur.be www.province.namur.be

facebook.com/mcnamur

@mcnamur

速Philippe Luyten - SCPN

191


Editeur responsable : Province de Namur, Place Saint-Aubain, 2 à 5000 NAMUR sorti des presses de l’imprimerie provinciale

Profile for Service de la Culture Province de Namur

Saison 2014/2015  

Toute la saison culturelle du Service de la Culture de la Province de Namur

Saison 2014/2015  

Toute la saison culturelle du Service de la Culture de la Province de Namur

Profile for scpn
Advertisement