Page 144

150

H I S T O I R E

n o m de tragédie à Timoclée, où personne ne meurt que le scélérat qui avait voulu déshonorer Timoclée et la voler ensuite ? Pourquoi Didon est elle une tragédie et Alceste une tragi-comédie ? Chercher une règle qui eût déterminé ces distinctions, ce serait probablement se consumer sur une énigme sans mot ; on peut cependant remarquer une différence entre les tragédies de Hardy et ses tragi - comédies ; c'est que celles-ci sont généralement encore un peu plus irrégulières que les autres. O n y peut trouver aussi quelque différence dans le ton, et plusieurs de ces tragi-comédies, telles que les Deux Amis, Félismène , la Force du Sang, etc. se rapprochent beaucoup , au comique près , du genre de la comédie noble jusqu'alors absolument inconnu, et auquel elles pourraient bien avoir donné naissance , mais après avoir tué la comédie comique , qui fut plus de trente ans sans paraître sur le théâtre-, car c'est une chose singulière que depuis environ 1590 jusque vers 1629, époque de la première comédie de Corneille , on ne voye pas qu'on ait représenté une seule comédie nouvelle. La faculté de con-

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement