Page 56

54 Je v o u s serai r e c o n n a i s s a n t d e m e transmettre d a n s les huit j o u r s qui suivront la clôture définitive de la liste é l e c t o r a l e d é v o t r e c o m m u n e la c o p i e de ladite liste qui, c o n f o r m é m e n t à la législation ou vigueur, doit être d é p o s é e et c o n s e r v é e dans les a r c h i v e s de m o n a d m i n i s t r a t i o n .

Art. 3 à 7.

- Les i n n o v a t i o n s que comportent c e s articles

se résument à : 1° l'installai ion îles i s o l o i r s ;

2" au m o d e do préparation et de d é p ô t du bulletin de v o t e . Je v o u s ai indiqué dans ma circulaire du Ht m a r s courant d a n s q u e l l e s c o n d i t i o n s devaient être installés les i s o l o i r s . Je ne reviendrai p l u s sur ce sujet. Toutefois, je c r o i s d e v o i r v o u s recommander d e p r e n d r e le plus g r a n d soin de c e s dispositifs alin q u e , m i s a l'abri d a n s un endroit où ils ne risqueraient pas de se détériorer, ils puissenî servir aussi longtemps q g e p o s s i b l e .

Lorsqu'un isoloir soi';', m i s h o r s d'usage, v o u s devrez aviser l'Administration a s s e z à t e m p s p o u r qu'il soit p o u r v u à s o u remplacement. . A l'avenir, le v o l e a u r a lieu s o u s enveloppes e t dans les c o n d i t i o n s c i - a p r è s : a p r è s a v o i r l'ail c o n s t a t e r s o n identité O U prouvé s o n droit de voter, l'électeur d o i t p r e n d r e lui-même u n e e n v e l o p p e sur la table du b u r e a u , puis se r e n d r e , i s o l é m e n t , d a n s l'isoloir où il remplit s o n bulletin et le m e t s o u s enveloppe ; il fait e n s u i t e c o n s t a t e r a i ! président qu'il n'est p o r t e u r q u e d'une s e u l e e n v e l o p p e ; il la d é p o s e , enfin, lui-même d a n s l'urne s a n s q u e nul autre que iui n'y ail t o u c h é .

RI tel e s t l'intérêt que le législateur do 1913 attache à l'oblig a t i o n p o u r l'électeur dè se rendre d a n s l'isoloir p o u r é m e t t r e s o n vote, q u e M. le Ministre do l'intérieur, d a n s sa circulaire du 1 i o c t o b r e 1913, r é s u m e ainsi s e s instructions: « En ce qui c o n c e r n e l'article 4, je c r o i s d e v o i r p r é c i s e r le caractère r i g o u r e u s e m e n t obligatoire do l'utilisation par t o u s les électeurs dos isoloirs prévus par ledit article. Celle o b l i g a t i o n doil être e n t e n d u e d e la façon la plus a b s o l u e , et les présidents d e s b u r e a u x devront refuser de r e c e v o i r le vote de l'électeur qui ne serait p a s préalablement passé par l ' i s o l o i r » . Je no crois p a s qu'une indication p l u s précise p u i s s e v o u s être d o n n é ' , sur ce point et p o u r o b é i r a u x i n s t r u c t i o n s que m'a I r a n s m i s e s M. le Ministre d e s c o l o n i e s , le !) j a n v i e r 191 ï, je v o u s i n v i l e , à m o n tour, à l'aire c o n n a î l r e aux présidents Mes

Le gouverneur de la Guyane française à messieurs les Maires : élections législatives de 1914  

Auteur : Didelot, Pierre Jean Henri. Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Le gouverneur de la Guyane française à messieurs les Maires : élections législatives de 1914  

Auteur : Didelot, Pierre Jean Henri. Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement