Page 299

CÉLEBRES.

149

mas, fa pénitente, de la diffamation la plus noire , la plus subtile , la plus capable de la déshonorer, étant son confesseur , & que , par conséquent, la réparation & les dommages interêts qui font aujourd’hui demandes, ne peuvent être refusés a l’innocence opprimée. Par sentence rendue au bailliage de Melun , le Août 1771, la deposition du sieur Rivet , cure de Champigny, fut rejetée. Le sieur Auger , cure de Réau , fut decharge de 1’accusation ; la plainte de la demoiselle Thomas déclares calomnieuse ; cette fille , en conséquence , fut déboutée de ses demandes; le mémoire qu'elle avoit fait imprimer fut supprimé, comme contenant des faits calomnieux contre le sieur Auger. La demoiselle Thomas condamnée en 100 livres de dommages & intérêts , par forme de réparation civile , au profit du sieur Auger , applicables, de son consentement, aux pauvres de la paroisse de Réau , & en tous les depens , avec permission de faire imprimer & afficher la sentence, jusqu’à concurrence de cinquante exemplaires, aux depens de la demoiselle Thomas. Il n'y a point eu appel de cette sentence , qui est demeurée définitive. Fin du Tome cent - vingt - un,

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement