Page 1

Saison

2011/2012

&

Arts Sciences Ateliers Rencontres Expositions Concerts

Renseignements :

www.ars.basse-normandie.sante.fr


Arts Sciences

Voir l’invisible Dans le cadre de son cycle culturel 2011/2013 dédié à la physique des deux infinis, Relais d’sciences, nouveau partenaire du réseau régional Culture-Santé, accompagne une réflexion entre arts et sciences autour de la notion du rayonnement invisible en partenariat avec le centre François Baclesse et l’établissement public de santé mentale de Caen.

Face aux rayons

Centre François Baclesse / Relais d’sciences

Chaque personne a un rapport différent à la radiothérapie. Qu’il soit usager ou travailleur, sa compréhension, ses croyances, ses convictions, ses doutes et ses certitudes, ses angoisses ne sont pas les mêmes.

© Centre François Baclesse

Les médecins, les chercheurs, sont ceux qui connaissent le mieux le principe de la radiothérapie. Les techniciens, pour leur part, connaissent parfaitement la machine et les protocoles, mais ce sont les patients qui y passent. Des gens qui jusqu’à quelques mois avant n’avaient peut-être jamais envisagé l’existence des rayons et puis, un jour, ces rayons se sont trouvés sur leur chemin et il a bien fallu faire avec. Les rayons sont invisibles. Comment donner cela à voir ? Pour répondre à cette question, l’artiste Daniela de Felice a choisi de filmer les « acteurs » de la radiothérapie. Technicien, médecin, patient,... Chaque personnage explique les rayons de son point de vue, avec son savoir et son implication, à travers son vécu. Selon ses croyances, ses peurs, ses ressentis.

À découvrir, Face aux rayons : une installation associant vidéos et objets scientifiques, techniques et médicaux (Printemps 2012, Centre François Baclesse).

2

Renseignements A Chantal Crespin ou Marie-Christine Grach référentes culturelles 02 31 45 50 50


Arts Sciences

Traces

Établissement Public de Santé Mentale de Caen / Relais D’sciences

Lorsque l’on entre dans l’infiniment petit, la lumière ne suffit plus à discerner les objets. Les chercheurs doivent alors imaginer d’autres moyens pour « éclairer ». Ce qu’ils observent alors, ce sont des traces, des interactions, des déviations. Parfois même, ils ne voient rien... ce qui peut signifier beaucoup !

© Stock.xchng

Comment à partir des interactions entre des particules, des personnes, des idées... peut-on se faire une représentation de ce qu’elles sont ? Comment à partir de traces laissées peut-on les nommer, les reconnaître, les détecter ? Comment mettre en lumière l’invisible ?

Ce travail autour de l’invisible fera se rencontrer des patients de l’établissement public de santé mentale de Caen et des chercheurs du Laboratoire de Physique Corpusculaire de Caen autour d’une chambre à brouillard. Des ateliers d’écriture et un travail de mise en scène seront réalisés en parallèle avec Guillaume Gherrak et Sylvie Robe (Théâtre du Signe). 3 rendez-vous permettront de suivre l’avancée du projet : une présentation de la chambre à brouillard et des premières paroles lors de la Fête de la Science (15 et 16 octobre 2011), une représentation théâtrale (mars 2012) et une exposition des travaux d’écriture (EPSM Caen, printemps 2012).

EN ÉCHO : ENTREZ EN MATIÈRE ! DÈS MAI 2012 À CAEN Après les Odyssées, Relais d’sciences invite le public bas-normand à un nouveau voyage au cœur de la matière pour (re)découvrir les lois de l’Univers, de l’infiniment grand à l’infiniment petit. Informations : www.relais-sciences.org

Renseignements A Monique Boblin-Pillet responsable culturelle 02 31 30 50 50 (Poste 52 91)

3


Arts Sciences

Notre Folamour

Établissement Public de Santé Mentale de Caen / Maison de l’Image Basse-Normandie / Cinémathèque Française / Cinéma Lux / Université de Caen-Basse-Normandie / Institut Mémoires de l’Édition Contemporaine / Théâtre du Champ Exquis.

En référence au film de Stanley Kubrick, Docteur Folamour, ce projet développé en partenariat avec la Maison de l’Image BasseNormandie met en lumière l’œuvre du cinéaste en 2011 par une exposition à la Cinémathèque Française à Paris. Dès l’automne 2011, l’IMEC, Institut Mémoires des Éditions Contemporaines (IMEC) accueillera l’écrivain dramaturge, Véronique Piantino pour la mise en place d’ateliers d’écriture menés en direction des patients et soignants des hôpitaux de jour de Dives-sur-Mer et Trouville-sur-mer (EPSM Caen). À partir de ces textes, sera écrit un scénario en vue du tournage et du montage d’un court métrage : « Notre Folamour », avec un professionnel du cinéma.

D’autres rencontres se dérouleront à cette occasion. Les professeurs et étudiants du département Arts du Spectacle rencontreront les patients et les soignants lors des « Ateliers du Spectateur ». Le Cinéma Lux, également partenaire du projet, programmera des projections-débats autour des films 2001 l’Odyssée de l’espace  et Shining. Enfin, l’IMEC prévoit une rencontre autour de la fascination que Kubrick entretenait avec l’écriture et l’archivage.

© EPSM de Caen

Au printemps 2012, le film sera présenté au public à l’Université de Caen-BasseNormandie (amphithéâtre Pierre Daure) lors d’une table ronde sur le rapport entre la psychiatrie et l’œuvre de Kubrick.

Patients et soignants de l’EPSM de Caen lors de la visite de l’exposition Kubrick à la Cinémathèque Française à Paris en mai 2011

Renseignements A Monique Boblin-Pillet responsable culturelle, 02 31 30 50 50 (Poste 52 91)

Le Mouvement des Corps Pe(n)sants

Établissement Public de Santé Mentale de Caen / Musée des Beaux-Arts de Caen / Véronique Sablery

À partir de l’iconographie liée à la représentation des cosmogonies dans l’histoire de l’art, ce projet guidé par l’univers artistique de la plasticienne Véronique Sablery vise à concevoir puis à réaliser des vêtements célestes, les plus appropriés pour voyager dans l’espace. Chaque vêtement sera la signature de chaque patient ou soignant participant, empreinte même de son univers personnel.

© Véronique Sablery

Photographiées, en grand format, ces œuvres seront visibles lors d’une exposition au printemps 2012 au musée des Beaux-Arts de Caen.

4

Renseignements A Monique Boblin-Pillet responsable culturelle, 02 31 30 50 50 (Poste 52 91)


Arts Sciences

De dentelles en dentelles

Centre hospitalier intercommunal Alençon-Mamers / Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle / Maison de l’Image Basse-Normandie / Association Pygmalion

Après avoir inventorié et référencé les richesses de son patrimoine, le centre hospitalier intercommunal d’Alençon-Mamers décide de s’intéresser à son fonds unique de dentelles.

Entrent, ensuite, en scène, les plasticiens et photographe pressentis pour ce projet, Delfine Ferré, Marie-Noëlle Deverre, Benoît Olivier et Alex, qui proposeront d’autres représentations de la dentelle en favorisant un autre langage : celui de la création. Le réalisateur Matthieu Chatellier, quant à lui, grâce au concours de la Maison de l’Image Basse-Normandie, s’attachera à réaliser un documentaire sur le travail d’imagerie concernant ce nouveau patient « Dentelle » à l’hôpital.

© CH L’Aigle

En partenariat avec le musée des beaux-arts de la dentelle d’Alençon, le projet « De dentelles en dentelles » vise à confier une partie de ce dépôt entre les mains expertes des manipulateurs du service d’imagerie (radiographie, scanner, échographie et IRM) pour mieux comprendre la structure de la dentelle et en avoir une autre perception.

En juillet 2012, l’intégralité de ce projet sera présentée au public aux Bains douches d’Alençon en partenariat avec l’OIDFA (0rganisation Internationale de la Dentelle au Fuseau et à l’Aiguille).

Sainte sous X en bois polychrome

Centre hospitalier de L’Aigle / Conservation des Antiquités et des Objets d’Arts du Conseil Général de l’Orne / Association Kontakt

En prévision de sa restauration, la statuaire Sainte-Barbe du centre hospitalier de L’Aigle va subir quelques manipulations.

© CH L’Aigle

En bois polychrome, cet objet d’art est confié, depuis le début de l’année 2011, au service de l’imagerie de l’hôpital pour une série de radiographies et de scanners. Les observations et les clichés réalisés seront ensuite transmis au service des antiquités et des objets d’arts du conseil général de l’Orne – informations précieuses pour les restaurateurs, Nathalie Allain et Frédéric Rouchet. L’idée est de désacraliser l’œuvre de sa dimension religieuse et de donner naissance à deux nouvelles créations - « deux avatars » - grâce à l’intervention des plasticiens, Philippe François et Claire Poudret, qui s’inspireront du travail réalisé et des images réalisées par le service de l’imagerie. L’ensemble du projet et de ses productions sera donné à voir au public en exposition permanente sur le site hospitalier. Renseignements A Patrick Rigault attaché culturel 06 72 27 43 08

5


Territoires

Cinéma à l’hôpital

Établissements Hospitaliers du Bessin / Centre Hospitalier Universitaire de Caen / Établissement Public de Santé Mentale de Caen / Maison de l’Image Basse-Normandie / La Ligue de l’enseignement - Génériques

Pour favoriser la découverte du cinéma et de l’audiovisuel, la Maison de l’image Basse-Normandie intervient en milieu de santé depuis plusieurs années.

© EHB Bayeux

© EHB Bayeux

© EHB Bayeux

À Bayeux, les établissements hospitaliers du Bessin souhaitent développer cette discipline en direction des jeunes, notamment en services de pédopsychiatrie. Un premier temps de formation pour le personnel soignant et encadrant a ainsi été mené en juin 2011 avec la jeune illustratrice Cécile Dalnoky. L’objectif final sera de relancer une dynamique d’actions culturelles autour du cinéma et de l’audiovisuel dans les services concernés en optimisant l’utilisation du matériel vidéo existant et de développer des partenariats avec des structures culturelles du territoire local et régional, notamment avec le musée de la Tapisserie, la galerie Le Radar et le cinéma Le Méliès de Bayeux.

Au centre hospitalier universitaire de Caen, un projet de sensibilisation au cinéma d’animation a également été expérimenté au sein de l’unité de crise et d’hospitalisation pour adolescents (service de pédopsychiatrie du Pr Jean-Marc Baleyte au CHU de Caen). Cette démarche inscrite dans le dispositif « Collège au cinéma », permet aux jeunes de bénéficier de l’accès aux projections trimestrielles aux ateliers (Les temps modernes, Rumba, l’enfance nue…) et d’ateliers de pratique animés par des professionnels du cinéma, avec mise à disposition de matériel pédagogique spécifique. À l’établissement public de santé mentale de Caen, depuis sept ans, existe une cinémathèque. Animée par La Ligue de l’enseignement - Génériques, une projection de cinéma, gratuite et tout public, est organisée une fois tous les deux mois.

6

Renseignements A Thomas Senk Maison de l’Image Basse-Normandie 02 31 06 23 23


Territoires

Xenakis, Penser l’architecture autrement

Établissement Public de Santé Mentale de Caen / Centre Chorégraphique National de Caen/Basse-Normandie / L’ENSEMBLE de Basse Normandie

Iannis Xenakis est d’abord un architecte et un mathématicien avant de devenir un compositeur de musique contemporaine. Ses œuvres musicales sont souvent une source d’inspiration pour la création de ballets. Alliant à la fois la découverte du musicien et de la culture chorégraphique, ce projet est particulièrement ambitieux. Des patients et des soignants de l’établissement public de santé mentale de Caen vont bénéficier d’un atelier de danse encadré et dirigé par les danseurs interprètes du CCN, Sandrine Kolassa et Philippe Rouaire. Le défi pour le groupe sera d’aboutir à la création d’une chorégraphie qui sera intégrée à la programmation 2011/2012 du centre chorégraphique national de Caen/Basse-Normandie et donnera lieu à une représentation tout public.

Renseignements A Monique Boblin-Pillet responsable culturelle 02 31 30 50 50 (Poste 52 91)

Patrimoine Noir 

© Éric Lamoureux

L’interprétation musicale de la pièce et de l’œuvre de Xenakis choisie sera assurée par Maxime Guillouet, percussionniste de L’ENSEMBLE de Basse-Normandie. Par ailleurs, Franck Langlois, musicologue spécialiste de la musique abstraite, interviendra auprès les participants, pour approfondir la connaissance de l’auteur.

Fondation Bon-Sauveur de Picauville / Point du Jour, centre d’art éditeur à Cherbourg

Depuis janvier 2010, le photographe, Mathieu Pernot, et l’historien, Philippe Artières, sont accueillis en double-résidence à la Fondation Bon Sauveur de Picauville en partenariat avec Le Point du Jour, centre d’art éditeur à Cherbourg.

Fondation Bon-Sauveur © Léon Faligot, FBS Picauville

Après plus d’un an de recherches et de collaborations autour de l’histoire de l’établissement et du site, la production d’un ouvrage sur « l’histoire de la photographie au travers de l’évolution d’une institution psychiatrique » est envisagée. L’année 2011 aura consisté à la mise en ordre du travail photographique de Mathieu Pernot et à la rédaction du livre par Philippe Artières. Par la consultation des archives photographiques et audiovisuelles de l’hôpital, les deux confrères retiennent surtout une vision de la psychiatrie avec une relation soignant – soigné construite autour du partage et de l’entente... À découvrir, dans le courant de l’année 2012 : l’édition de l’ouvrage « Patrimoine noir » et l’exposition de Mathieu Pernot au Point du jour, centre d’art éditeur à Cherbourg. Mathieu Pernot en résidence à Picauville

Renseignements A Léon Faligot référent culturel : 02 33 21 86 13 Béatrice Didier Patrimoine noir : 02 33 22 99 23

7


Territoires

Ecorpsabulle en résidence

Centre hospitalier de Coutances / Théâtre municipal de Coutances

L’intérêt de l’équipe hospitalière d’orienter ce projet vers la danse vise à apporter aux personnes âgées la capacité de reprendre conscience de leurs corps, et de faire travailler la mémoire. L’effervescence créée par la présence de Lolita Espin-Anadon, parfois en duo, À découvrir à l’hôpital, au cours de l’année : les accompagnée d’un autre artiste – musicien, spectacles et les concerts proposés par le théatre municipal danseur, clown - a pour objectif d’adoucir de Coutances ainsi que les visites musicales de Yannick Hervé. les relations, une manière de comprendre l’utilité de l’art au service de la santé. Renseignements A Sylvie Dauget référente culturelle : 02 33 47 40 81 Julie Mesnil Théâtre municipal de Coutances : 02 33 76 74 40

Portraits Déviés, Adeline Keil

Centre hospitalier Jacques Monod de Flers / 2Angles, Relais culturel régional

Depuis 2010, le centre hospitalier de Flers favorise l’accueil en résidence d’artistes dans son établissement. Ce partenariat avec 2Angles, relais culturel régional et centre d’art de création contemporaine permet au Pôle Femme-Enfant de proposer des temps d’échanges et de pratiques artistiques qui donnent aux publics l’accès à l’imaginaire et à la création.

© 2Angles

« Rendre compte et voir, rencontrer, ce qu’il y a d’humain, ici. », c’est l’ambition du travail que réalisera cette année, la photographe, Adeline Keil. « Partager le quotidien de familles, d’équipes, de travailleurs, de gens qui attendent, qui viennent aux nouvelles... bonnes, mauvaises. D’histoires simples à difficiles, l’hôpital a une image complexe, en particulier un site comme le pôle femmeenfant, mêlant bonheurs des maternités et les aigreurs des anorexies. Témoigner photographiquement de cette aventure à laquelle tous les humains ont à être confrontés, entrer dans des espaces médicalisés, espérer la vie, y croiser la mort. Ces choix, ces questionnements, ces responsabilités qui impliquent des multitudes de sentiments seront les matières premières de ma venue à Flers. » Klôr og form, portées aux nues. Islande, 2005-2006

8

Renseignements A Gérard Adam chargé de communication, Centre hospitalier de Flers 02 33 62 60 09

© Vincent M

Depuis plusieurs années, le théâtre municipal de Coutances favorise la venue de musiciens au centre hospitalier notamment, à l’occasion du festival Jazz sous les pommiers. Pour créer encore plus de liens, faire émerger des échanges et des ateliers, l’envie de mettre en place une résidence au sein de l’hôpital de Coutances apparaît dorénavant comme une évidence. C’est dans ce cadre que Lolita Espin-Anadon, la chorégraphe de la compagnie Ecorpsabulle, sera accueillie à l’hôpital d’octobre 2011 au mois de mai 2012.


Territoires

Madeleine ou Biscotte ?

Le Normandy Granville / Centre hospitalier Avranches-Granville / Archipel - Office culturel de Granville

Depuis un an, l’Archipel, scène conventionnée et Le Normandy, établissement de médecine physique, de rééducation et de réadaptation (EMPR), à Granville, proposent des actions de médiation culturelle en direction des personnels, des patients, de leurs familles et du tout public. Forts des premières rencontres mises en place lors de la dernière saison autour des spectacles « Hors d’œuvre par Anaïs et Rebecca », « Le Baiser », ou encore « Chorda », ils souhaitent développer leur partenariat auquel viendra progressivement s’associer le centre hospitalier d’Avranches-Granville. © Archipel - Office culturel de Granville

Décliné sous formes de différents ateliers , le projet « Madeleine ou Biscotte ? » auquel seront associées la médiathèque Charles de la Morandière de Granville et la compagnie Dodeka de Coutances, invite le public à s’émousser les papilles, à se rappeler ses souvenirs gustatifs et à s’exprimer sur les plaisirs d’aujourd’hui. Collecté en plusieurs étapes, l’ensemble des matériaux, réécrit et retravaillé, sera mis en voix en vue d’une restitution qui pourra être présentée dans les lieux du centre ou à l’hôpital. Un dessinateur suivra également les différentes étapes du projet qui feront l’objet d’un « carnet de voyages ». Renseignements A Marie Hespel Archipel relations publiques, Archipel : 02 33 69 27 30

Écrire/Lire/Dire : ateliers d’écriture et de mise en voix

Centre hospitalier spécialisé / Centre hospitalier Mémorial / Médiathèque / Association Lire à Saint-Lô

Depuis 4 ans, le personnel de la médiathèque, les lecteurs de l’association Lire à Saint-Lô et les personnels du centre hospitalier spécialisé proposent des ateliers d’écriture, regroupant des patients de l’hôpital, des soignants mais aussi des personnes extérieures à l’hôpital. Ces ateliers animés par des écrivains et artistes en résidence donnent naissance à un ensemble de textes, variés, sensibles, originaux et sont mis en voix. Ces ateliers autour de l’écriture et de la lecture sont bien sûr une occasion d’expression unique pour les patients mais aussi un temps de rencontres et d’échanges entre tous les participants. Chacun, patient, soignant ou intervenant extérieur, s’enrichit de l’expérience de vie des autres lecteurs. L’ensemble de ces actions est une incitation à fréquenter les différentes activités proposées par la bibliothèque : ateliers lecture, ateliers d’écriture, heures du conte, cafés-lectures.

Renseignements A Pascale Navet directrice, Médiathèque de Saint-Lô 02 33 72 52 53

9


Territoires

Mémoires d’un brancard

Centre hospitalier Robert Bisson / Théâtre de Lisieux

Tous les groupes professionnels, toutes les institutions possèdent une mémoire. Une mémoire transmise parfois depuis plusieurs générations, et d’autant plus riche que l’humain y a une place plus grande. C’est dire tout ce que peut recéler la mémoire collective des centaines, parfois des milliers, d’hommes et de femmes qui font vivre cette machine énorme et si complexe qu’est un hôpital d’aujourd’hui.

© CH Vire

En collaboration avec le théâtre de Lisieux, le centre hospitalier Robert Bisson crée un spectacle qui donne vie à cette histoire collective. Vingt-quatre heures d’un hôpital, vues à travers les souvenirs et le vécu quotidien des soignants. Des aventures souvent cocasses, parfois émouvantes, mais toujours humaines.

Renseignements A Patricia Vauclin référente culturelle 02 31 61 32 07

Autour de l’histoire de Bayeux

Établissements Hospitaliers du Bessin / Association Création Théâtre Éducation Artistique de Caen

Une expérience similaire poursuit son chemin à Bayeux. En partenariat avec l’ACTEA (Association Création Théâtre Éducation Artistique), les établissements hospitaliers du Bessin préparent petit à petit des visites théâtralisées autour de l’histoire de l’hôpital. Renseignements A Isabelle Aubé responsable culturelle 06 70 86 11 82

Toujours du théâtre !

Centre hospitalier de Vire/ Centre dramatique régional, Le Préau

À Vire, également, le partenariat entre le centre hospitalier et le centre dramatique régional de Vire, Le Préau poursuit depuis trois années consécutives. Après le projet « c’est quoi ce mensonge ? », l’an dernier, il sera question de faire aboutir le projet « Avez-vous une chambre ? » dans le prolongement de la résidence de l’association Oui-Dire à la maison de retraite.

10

Renseignements A Chantal Desmottes référente culturelle 02 31 67 47 47 (poste 10)


Territoires Centre hospitalier de Pont l’Évêque / Espace culturel les Dominicaines / École de musique intercommunale de Blangy-Pont-l’Évêque

L’Artothèque en musique…

Ce projet est né de la rencontre entre des œuvres exposées à l’espace culturel les Dominicaines et des pièces musicales jouées par des élèves de l’école de musique intercommunale de Blangy-Pont-l’Évêque. À partir d’une exposition d’une vingtaine d’œuvres de l’artothèque sélectionnées par des usagers du centre hospitalier, des pièces musicales seront choisies par Bénédicte Guesne (professeur de piano) et Anne Fablet (professeur de flûte). Elles seront ensuite interprétées par leurs élèves (adolescents et adultes) dans deux services de l’établissement de santé (EHPAD de St Hymer et de Val d’Auge).

© Espace culturel les Dominicaines

L’exposition débutera quelques jours avant le concert. L’équipe de médiation de l’espace culturel des Dominicaines proposera pendant cette période des rencontres, des ateliers de pratique artistique au public et aux résidents qui le souhaitent, et au final, des concerts en lien avec l’exposition. À découvrir, L’Artothèque en musique : à St Hymer, exposition à partir du 23 avril ; concert, le 5 mai, à l’EHPAD de Val d’Auge, exposition à partir du 14 mai ; concert, le 26 mai.

Renseignements A David Cumont référent culturel 02 31 65 33 93 / 06 12 92 18 81

Radar Bayeux

Établissements Hospitaliers du Bessin / Espace d’art actuel Le Radar

© Espace d’art actuel Le Radar

Pour amorcer une collaboration pérenne avec les établissements hospitaliers du Bessin, Le Radar s’associe dès la rentrée 2011 à l’hôpital de jour du pôle psychiatrie de Bayeux. L’accent est mis sur l’interactivité : offrir aux patients l’opportunité de créer de A à Z leur propre exposition. A partir du fonds de l’artothèque du Radar, les ateliers proposent ainsi de découvrir les techniques d’exposition tout en s’investissant dans un projet collectif. Issue d’une réflexion et d’un échange au long cours, la sélection sera présentée au printemps dans l’un des établissements hospitaliers de Bayeux.

Renseignements A Coralie Pissis Espace d’art actuel Le Radar 02 31 92 78 19 - www.le-radar.fr

11


Tout Public

© Opalka - Artothèque de Caen

Roman Opalka, Autoportraits photographiques

Artothèque de Caen

Roman Opalka est l’une des figures majeures de la scène artistique de la seconde moitié du XXème siècle. Né en 1931, il est décédé en août 2011. Sa façon d’inscrire l’écoulement du temps vécu s’accompagne d’un protocole immuable : «... ce que je nomme mon autoportrait, est composé de milliers de jours de travail. Chacun d’eux correspond au nombre et au moment précis où je me suis arrêté de peindre après une séance de travail.» Roman Opalka

Chaque portrait, cadré sur son visage, se veut le plus neutre possible, le plus objectif. Cette exposition proposée par l’artothèque de Caen est composée d’un ensemble d’autoportraits réalisés entre 1972 et 2008 qui donnent à voir, dans leur succession, le temps à l’oeuvre.

À découvrir, Roman Opalka : en janvier 2012 au centre hospitalier de L’Aigle ; en février 2012, à la polyclinique du Parc à Caen ; en mars 2012, au centre hospitalier de Vire ; en avril 2012, au centre hospitalier de Flers ; en mai 2012, au centre hospitalier intercommunal Alençon-Mamers ; en juin 2012 à l’établissement public de santé mentale de Caen et en septembre 2012, au centre hospitalier universitaire de Caen.

Le musée et ses collections

Établissements Hospitaliers du Bessin / Musée des Beaux-Arts de Caen

© Ville de Caen

Prenant appui sur ses riches collections et sa programmation variée d’expositions temporaires, le musée des Beaux-Arts de Caen accueille les établissements de santé bas-normands qui le souhaitent pour des projets sur mesure. Visites et ateliers adaptés favorisent la découverte du patrimoine et le développement de la créativité artistique.

12

À la découverte de l’archéologie

Établissement Public de Santé Mentale de Caen / Service Archéologie du Conseil général du Calvados (base et musée archéologique de Vieux-la-Romaine)

© Conseil Général du Calvados

Renseignements A Anne-Sophie Bertrand service des publics, Musée des Beaux-Arts : 02 31 30 47 78 - asbertrand@caen.fr

En mai 2012, le service archéologie du conseil général du Calvados organisera en direction d’un groupe de patients de l’EPSM de Caen, un atelier de découverte de l’archéologie à travers ses multiples facettes : fouille d’un site archéologique, traitement des objets qui y ont été découverts, mise en valeur de vestiges sur le terrain, restitution du passé de façon ludique et pédagogique ou découverte des techniques modernes de restitution, etc…

Renseignements A Grégory Schütz archéologue, 02 31 71 14 61 - g.schutz@cg14.fr


Tout Public

Chanter, Jouer, Danser… Traditions musicales en Normandie, XVIIIème - XXème siècle

Centre hospitalier spécialisé de Saint-Lô / Hôpital Local de Mortain / Établissements Hospitaliers du Bessin à Bayeux / Musée du bocage normand de Saint-Lô / Médiathèque de Saint-Lô / Médiathèque de Mortain / Association La Loure – musiques et traditions Orales de Normandie / Association Archipels – maison des arts et cultures du monde en Normandie

© Association La Loure

Conçue initialement par le musée de Vire et l’association La Loure - musiques et traditions Orales de Normandie, l’exposition « Chanter, jouer, danser... Traditions musicales en Normandie, XVIIIème-XXème siècles », circule depuis un an dans le cadre du réseau Culture-Santé en Basse-Normandie. Après avoir été accueilli dans le Calvados, grâce au concours du musée de Normandie à Caen, ce projet sera présenté dans la Manche en partenariat avec le musée du Bocage de Saint-Lô et les médiathèques de Saint-Lô et de Mortain. Yvon Davy et Étienne Lagrange

© nevoux-archipels

© nevoux-archipels

Pour faire découvrir l’univers musical des générations qui nous ont précédées, cette exposition ira à la rencontre des publics en milieu de santé, notamment à Saint-Lô, à Mortain et à Bayeux. Grâce à l’accompagnement des associations, La Loure et Archipels, Maison des arts et cultures du monde en Normandie, les artistes (Yvon Davy, Étienne Lagrange, Nadège Queuniet, Marie Lemoine et le groupe Philomène) accompagneront le projet tout au long de cette nouvelle saison.

Nadège Queuniet Marie Lemoine

À découvrir, Chanter, Jouer, Danser… Traditions musicales en Normandie, XVIIIème-XXème siècle : de la mi-avril à la fin mai 2012 à la médiathèque de Mortain ; et de juin à septembre 2012 au musée du bocage normand de Saint-Lô (vernissage musicalisé, le 8/06/2012) ; Concert Philomène, courant mai 2012 à la salle Géricault de Mortain. Le Groupe Philomène

Renseignements A Musée du bocage normand de Saint-Lô 02 33 56 26 98 Médiathèque de Mortain 02 33 59 75 65

13


Tout Public

Les attrapeurs d’étoiles

Centre hospitalier Avranches-Granville / Le Scriptorial – musée des manuscrits du Mont Saint-Michel Avranches

Dans le cadre du partenariat qui lie le centre hospitalier d’Avranches-Granville et le Scriptorial – musée des manuscrits du Mont Saint-Michel, Les attrapeurs d’étoiles est une exposition qui invite le public à découvrir les contenus du manuscrit scientifique MS 235, un livre pour apprivoiser les étoiles.

© Ville d’Avranches

De petit format, écrit en latin, cet ouvrage est composé principalement de textes d’astronomie et d’astrologie. Il a été copié en Normandie au 12ème siècle, probablement à l’abbaye du Mont Saint-Michel. Conservé jusqu’à la Révolution française dans la bibliothèque de l’abbaye, puis transféré à Avranches, il rejoint la bibliothèque municipale d’Avranches lors de sa création au début du 19ème siècle.

Renseignements A Fabienne DOREY service des Musées et du Patrimoine, Avranches 02 33 79 57 01

Hermione rejetant Oreste

Musée des Beaux-Arts de Caen

À découvrir, Hermione rejetant Oreste : en octobre 2011 au centre hospitalier spécialisé à SaintLô ; en novembre 2011 à la fondation Bon Sauveur de Picauville ; en février 2012 au centre hospitalier de Vire ; en mars 2012 au centre hospitalier J. Monod à Flers ; en mai 2012 aux établissements hospitaliers du Bessin à Bayeux.

14

© Ville de Caen

Depuis un an, le musée des Beaux-Arts de Caen propose l’itinérance d’une exposition-dossier consacrée à une œuvre des collections intitulée Hermione rejetant Oreste. Pour accompagner cette exposition, des visites commentées ont lieu en milieu hospitalier et au musée pour découvrir le tableau « en vrai ».

Hermione rejetant Oreste, école française du XIXème siècle, musée des Beaux-Arts de Caen, M. Seyve

Renseignements A Anne-Sophie Bertrand service des publics, Musée des Beaux-Arts : 02 31 30 47 78 - asbertrand@caen.fr


Tout Public

Un an au potager

Centre hospitalier Mémorial Saint-Lô / Mange ta soupe !

Manger consciemment et sainement des légumes source de vitalité – manger une bonne soupe - pratiquer un exercice physique – bouger, sont autant de bons réflexes qui augurent une bonne santé...

© CH Mémorial

Pour faire progresser la compréhension des questions de santé publique en identifiant différents facteurs de risque, le centre hospitalier Mémorial de Saint-Lô participera au 3ème couvert de Mange ta soupe ! à Carentan.

© Mange ta soupe !

Proche des familles, de l’école et de l’hôpital… l’association Mange ta soupe  concourt localement à l’éducation alimentaire des jeunes et des adultes. C’est dans ce cadre, qu’au mois d’octobre 2011, le centre hospitalier Mémorial accueillera l’exposition « Un an au potager » d’Antoine Cazin. « Un an au potager, c’est la rencontre entre des paysans, la terre, les saisons et mon regard de photographe. (…) quarante photos installées comme au marché dans des cageots (…) racontent la réalité de l’ouvrage du maraîcher bio, l’engagement pour la qualité des produits, le lien à la terre, le respect de la Nature. » Antoine Cazin

un atelier diététique par Marjolaine Vedel en direction des jeunes du service de pédiatrie un atelier culinaire mené par Philippe Enée (l’Auberge paysanne) pour les personnes âgées de la résidence du Haut Candol (SSR et EHPAD)

7ème édition du Printemps Balkanique la Croatie à l’honneur C’est une première ! Le Printemps Balkanique sera présent dans les murs du centre hospitalier Mémorial de Saint-Lô et de l’établissement public de santé mentale de Caen en 2012.

À découvrir, entre le 19 et 23 octobre 2011 à Carentan : le 3ème couvert de Mange ta soupe ! Inauguration, le 19 octobre, hall, de la maison de l’action sociale et de l’emploi de Carentan. Programme : www.mangetasoupe.eu.

Centre hospitalier Mémorial Saint-Lô / Établissement Public de Santé Mentale de Caen / Association Balkans-Transit

© Association Balkans-Transit

Seront également organisées, les mercredi 19 et jeudi 20 octobre prochain :

La présence de l’ensemble Càkulone donnera le ton du festival à l’hôpital. Formation de six à huit choristes féminines, dirigée par Jurica Boscovic, Càkulone interprète des polyphonies croates a capella. Une série de concerts viendra ainsi en échos à ceux donnés dans le cadre du dernier festival Polyfollia qui avait reçu un véritable succès auprès des patients, des équipes soignantes et médicales. Renseignements A Olivier Hacquin chargé de communication, CH Mémorial de Saint-Lô - 02 33 06 32 41 Monique Boblin-Pillet responsable culturelle, EPSM de Caen - 02 31 30 50 50 (Poste 52 91)

15


Spécifiques

Du chant et de la voix en milieu de santé Musique en Normandie

© Musique en Normandie

Chaque saison, Musique en Normandie construit des projets originaux avec les établissements de santé désireux de développer le chant et la voix dans leurs services. Les projets se destinent bien évidemment aux patients, mais également au personnel médical, soignant, administratif et technique… Tous ceux que l’établissement peut accueillir !

Voici quelques exemples de projets développés cette année :

Chanter pour bébé

Centre hospitalier Robert Bisson de Lisieux

© Musique en Normandie

Ce projet se déroulera tout au long de la saison dans les services de maternité, néonatologie, pédiatrie et urgences pédiatriques du centre hospitalier. Une formation au chant sera proposée aux équipes soignantes des services concernés. Des déambulations seront organisées dans les services, au chevet des enfants, afin d’inviter toutes les personnes présentes à chanter pour le bébé et ainsi développer la communication.

Ateliers chant

Réseau bas-normand de prise en charge des patients de Sclérose en Plaques (RBN-SEP) / Établissements Publics de santé mentale de Caen et de Saint-Lô / Centre hospitalier intercommunal d’Alençon-Mamers

Le Reggae avec DAR-K

© Musique en Normandie

Pour la troisième année consécutive, Musique en Normandie contribue à la mise en place d’ateliers chant ouverts en priorité aux personnes atteintes de la maladie de la sclérose en plaque. Ils sont accueillis notamment par l’association Tandem à Caen, le conservatoire à rayonnement communal de Saint-Lô et la scène nationale d’Alençon.

Centre de Médecine Physique de Réadaptation « La Clairière » à la Ferté-Macé

À chaque séance, DAR-K et Neko inviteront les jeunes participants à interpréter leurs textes, sur des mix reggae, en solo, duo ou plus, pour finir la soirée en sound system… et entrer ainsi dans l’univers d’un artiste régional…

16

Renseignements A Mériam Khaldi Milieux spécifiques, Musique en Normandie 02 31 27 88 13


Spécifiques

Concerts en chambres

Centre hospitalier Mémorial Saint-Lô / L’Ensemble de Basse-Normandie

Ce projet est né de la volonté du centre hospitalier Mémorial de Saint-Lô de proposer des formes culturelles adaptées pour les personnes hospitalisées alitées, souvent fatiguées, et malgré tout demandeuses d’un souffle extérieur le temps de leur passage à l’hôpital. L’Ensemble de Basse-Normandie a rapidement fait part de son intérêt et son envie de s’impliquer dans cette action. En 2011, deux de ses deux violonistes, Corinne Basseux et Jean-Yves Ehkirch sont ainsi allés à la rencontre des usagers dans les couloirs et les chambres de la plupart des services de l’hôpital saint-lois. Ils ont joué pour les enfants en pédiatrie-néonatologie, dans les services de médecine et de chirurgie, en dialyse, en maternité, à l’EHPAD et même pour les patients hospitalisés en réanimation. Thierry Tisserand et Adrien Tournier, deux © CH Mémorial Saint-Lô autres violonistes de L’Ensemble de Basse-Normandie, leur succéderont en 2012. Ces moments musicaux sont bien souvent partagés en famille, avec les personnels. Ils peuvent aussi être des temps privilégiés et uniques pour le patient dans sa chambre, remplis d’émotion… Renseignements A Olivier Hacquin chargé de communication 02 33 06 32 41

La flûtiste apaise les nouveaux-nés

Polyclinique du parc à Caen / Orchestre de Caen

Depuis avril 2010, Laëtitia Sarazin, flûtiste à l’Orchestre de Caen et professeur au conservatoire, égrène ses notes dans les services de la maternité et de la néonatologie à la Polyclinique du Parc à Caen.

Pendant que les infirmières vont et viennent, prodiguent les soins, la magie de la musique opère peu à peu dans les chambres. Susciter le réconfort, l’écoute et la confiance, instaurer la communication entre l’enfant et les parents, laisser place au plaisir à la poésie, à la culture et à l’émotion, tels sont les objectifs de cette charmeuse de bébés…

© Orchestre de Caen

© Laëtitia Sarazin

« Mon objectif est de créer une bulle entre la maman et le bébé », Laëtitia Sarazin, Ouest-France Caen, le 8/02/2011.

Laëtitia Sarazin

Renseignements A Gisèle Bouard référente culturelle 02 31 82 82 82

17


Spécifiques

Juste de l’autre côté

Centre de médecine physique et de réadaptation, La Clairière, la Ferté-Macé / Théâtre du Signe

Ce nouveau spectacle proposé par le théâtre du signe met en valeur à la fois le texte et les illustrations de Céline Azorin. Le texte est mis en voix par Sylvie Robe. Elle est accompagnée en musique par le contrebassiste Antoine Godey dans une mise en espace de Marco Bataille-Testu. Les illustrations du livre sont présentées par un jeu de projections. Rhodoïds, écolines, sont manipulés à vue par la comédienne. À l’issue de ce spectacle, une remise du livre-objet et une rencontre et dédicace avec l’auteur est proposée. La médiation proposée par l’association du signe s’envisage comme un accueil des artistes dans des espaces divers. Ce projet de poursuivre des rencontres de médiation artistique est né du désir de créer une relation entre une œuvre artistique qui conjugue plusieurs arts : théâtre, musique, chant, marionnettes, lecture et le public enfant et adolescent.

À découvrir en 2012 Juste de l’autre Côté à la Ferté-Macé, au centre de médecine physique et de réadaptation, la Clairière.

18

Renseignements A Sébastien Guyard référent culturel 02 33 37 50 00


Spécifiques

Dans la peau d’un danseur

Centre hospitalier universitaire de Caen / Compagnie alleRetour

« S’ouvrir à la danse, retrouver l’appropriation organique du corps, investir un lieu de vie et de culture, un espace de création imprégné de l’univers artistique d’une compagnie de danse. »

En ouvrant l’Hippocampe, son espace de recherche et de création, alleRetour aidera ces jeunes à découvrir les fondamentaux de la danse et à aller progressivement vers une pratique de danseur et de spectateur. Tantôt sur le plateau pour y expérimenter le geste, tantôt spectateur d’une création professionnelle, il sera question de découvrir une autre image de son propre corps et devenir celui qui danse et que l’on regarde.

© Mark Olejnik

Pour emmener les enfants dans un « ailleurs », celui du corps et de l’art, la compagnie alleRetour conduira un groupe de l’unité de crise et d’hospitalisation pour adolescents (service de pédopsychiatrie du Pr JeanMarc Baleyte au CHU de Caen) dans un parcours hors du commun.

Une immersion dans l’univers chorégraphique, un pas de plus vers l’art qui s’ajoute au monde de la comédie, proposé également, depuis deux ans, par le Panta Théâtre de Caen... Renseignements A Ludovic Gomes référent culturel, CHU de Caen 02 31 06 46 35

Aux portes de la création…

Établissement Public de Santé Mentale de Caen / Compagnie alleRetour

© AR - chorégraphe, Emanuela Ciavarella

« Forts de leur rencontre autour du projet “chambres communes” en 2010, la compagnie alleRetour et l’établissement public de santé mentale de Caen s’associent pour une nouvelle expérience chorégraphique ouvrant ses portes sur la création » Découvrir des répétitions d’une œuvre en train de se créer, s’intéresser aux images des créations passées, investir un lieu professionnel et finalement construire grâce à son regard un petit morceau de l’univers artistique d’un créateur. Voilà toute l’ambition d’un projet qui permettra tout simplement aux participants de Caen de devenir acteur et spectateur ! Renseignements A Monique Boblin-Pillet responsable culturelle 02 31 30 50 50 (Poste 52 91)

19


MédicoSocial

Danser dans le noir

Compagnie alleRetour / Compagnie Acajou / Association pour Adultes et Jeunes Handicap du Calvados (APAJE –S3AIS)

Delphine Demont, arrive au sein de la compagnie alleRetour en 2009. Depuis 2005, cette jeune chorégraphe développe à Paris, au sein de sa compagnie Acajou, un projet qui interroge la place du visuel en danse, dans la pédagogie, dans la pratique, dans la création, dans l’écriture et dans la réception. Elle travaille ainsi avec le public déficient visuel et a créé des outils pédagogiques adaptés à ce handicap. Au fil des échanges, germe l’idée d’une collaboration artistique et pédagogique qui permettra aux jeunes publics déficients visuels de la © Acajou ville de Caen de découvrir la danse. Dans ce contexte, en partenariat avec l’association pour Adultes et Jeunes Handicap du Calvados (service d’aide à l’acquisition et de l’autonomie et à l’intégration scolaire – service d’accompagnement familial et d’éducation précoce), les compagnies Acajou et alleRetour proposent, dans le cadre de Culture-Santé, un parcours en trois temps : apprivoiser son corps, s’engager dans l’expérience chorégraphique et finalement, voir la danse autrement grâce à la présentation du duo «Clairières», créé et interprété par Delphine Demont, elle-même et Saïd Gharbi, danseur aveugle. Cette aventure humaine (soutenue par la Caisse d’épargne Normandie) invite chaque participant, jeune, encadrant et famille, à vivre une expérience unique autour de la danse…

© Acajou

20

Renseignements A Anne Mahé SAAIS-SAFEP-APAHJ : 02 31 06 28 20 Compagnie AlleRetour 02 31 85 93 52


MédicoSocial

Mieux être dans son corps

Réseau bas-normand de prise en charge des patients de Sclérose en Plaques (RBN-SEP) / Établissement Public de Santé Mentale de Caen / Hôpital local de Carentan / Compagnie et Théâtre école Papillon Noir Théâtre

© Antonin Dancel Zylberman

Fort de son expérience en milieu de santé, la compagnie Papillon Noir Théâtre grâce au théâtre école intervient, depuis plusieurs années, auprès de publics spécifiques.

© Tristan Jeanne-Valès

© Anne Sénoville

En partenariat avec le réseau bas-normand de prise en charge des patients de sclérose en plaques (RBN-SEP), des ateliers de théâtre se dérouleront tout au long de l’année dans le Calvados et bientôt dans la Manche. Avec le concours de l’établissement public de santé mentale de Caen et à l’hôpital local de Carentan, les conditions logistiques et techniques sont mis en place pour favoriser l’accueil de personnes à mobilité réduite et leur donner accès à ces temps de pratique théâtrale, ouverts également au tout public (accompagnants, soignants ou non, personnels de santé, résidents…). Sur les bases du jeu théâtral (déplacements dans l’espace, exercices vocaux, improvisations…), les participants développent ainsi le recours à l’imaginaire, à l’écoute, à la concentration, tout en ayant un nouveau rapport avec leur corps.

À découvrir, « Lettres d’humour et d’amour » de la compagnie Papillon Noir théâtre, le 29/11/2011 au centre hospitalier de Saint-Hilaire du Harcouët. Renseignements auprès de Valérie Nicolas : 02 33 79 44 44 (poste 4662) ; le 01/12/2011 à l’hôpital local de Saint-James. Renseignements auprès d’Elise Bazin : 02 33 89 89 00 ; le 28/12/2011 au centre de soins de suite le Parc à Bagnoles de l’Orne. Renseignements auprès de Brigitte Bobille : 02 33 30 30 00.

Renseignements A Dominique Jean RBN-SEP 02 31 08 16 00

21


Partenaires Santé Calvados Centre hospitalier – Aunay-sur-Odon, rue de l’Hôpital A Christine Girard : 02 31 71 76 59 Établissements Hospitaliers du Bessin – Bayeux, 13 rue de Nesmond A Isabelle ou Jean-Luc Hamon : 02 31 51 51 51 Centre François Baclesse – Caen, avenue Général Harris A Dr Marie-Christine Grach ou Chantal Crespin : 02 31 45 50 50 Centre Hospitalier Universitaire – Caen, avenue de la Côte de Nacre A Ludovic Gomes : 02 31 06 46 35 Établissement public de santé mentale – Caen, 15 ter rue Saint-Ouen A Monique Boblin-Pillet : 02 31 30 50 50 (poste 52 91) Polyclinique du Parc – Caen, 20 avenue Guynemer A Gisèle Bouard : 02 31 82 82 82 Réseau bas-normand de prise en charge des patients atteints de Sclérose en Plaques (RBN-SEP) Caen, 2 résidence du chardonneret A Dominique Jean : 02 31 08 16 00 Service d’aide à l’acquisition de l’autonomie et à l’intégration scolaire – Service d’accompagnement familial et d’éducation précoce (APAJH du Calvados)- Caen, 38 rue d’hasting A Anne Mahé : 02 31 06 28 20 Pôle de santé de la côte fleurie – Honfleur, BP 3009 A Martine Richard : 02 31 89 80 33 Centre hospitalier Robert Bisson – Lisieux, 4 rue Aini A Patricia Vauclin : 02 31 61 32 07 Centre hospitalier – Pont l’Évêque, 9 rue Brossard A David Cumont : 02 31 65 33 93 / 06 12 92 18 81 Centre hospitalier – Vire, 4 rue Émile Desvaux A Chantal Desmottes : 02 31 67 47 47 (poste 10 31)

Manche Centre hospitalier Avranches-Granville, rue des Menneries, Granville A Pierre-Bernard Gesrel : 02 33 91 50 00 Le Normandy, Établissement de Médecine physique, Rééducation et Réadaptation (EMPR) - Granville, 1 rue Jules Michelet, A Philippe Bindel et/ou Dominique Aignel : 02 33 90 33 33

22

Centre hospitalier – Coutances, rue de la Gare A Sylvie Dauget : 02 33 47 41 79 Établissement de médecine physique et de réadaptation (EMPR) Le Normandy, - Granville, 1 rue Jules Michelet, A Philippe Bindel et/ou Dominique Aignel : 02 33 90 33 33 Hôpital local – Mortain, 18 rue de la 30ème Division Américaine - BP 2 A Josiane Toudit : 02 33 69 21 00 Fondation Bon Sauveur – Pont l’Abbé-Picauville, route de Saint-Sauveur - 50360 Picauville A Léon Faligot : 02 33 21 86 13 Centre hospitalier de l’estran – Pontorson, 7 chaussée de Villecherel A Valérie Munoz : 02 33 60 73 66 Centre hospitalier – Saint-Hilaire du Harcouêt, Place de Bretagne A Valérie Nicolas : 02 33 79 44 44 (poste 46 62) Hôpital local – Saint-James, rue du Dr Legros A Élise Bazin : 02 33 89 89 00 Centre hospitalier Mémorial – Saint-Lô, 715 rue Dunant A Olivier Hacquin : 02 33 06 32 41 Centre hospitalier spécialisé – Saint-Lô, rue Baltimore A Sylvie Guesnon : 06 08 23 77 91 Polyclinique de la Manche – Saint-Lô, 45 rue Général Koënig A Carole Mellet ou Arlette Harivel: 02 33 06 78 78 Korian William Harvey - St Martin d’Aubigny, Le Haut Bossq A Carole Leroy : 02.33.47.47.47

Orne Centre hospitalier intercommunal – Alençon-Mamers, 25 rue de Fresnay A Patrick Rigault : 06 72 27 43 08 Centre hospitalier – Argentan, 47 rue Aristide Briand A Michel Renaut : 02 33 12 32 73 Centre de soins de suite Le Parc – Bagnoles de l’Orne, 32 avenue du Dr Joly A Brigitte Bobille : 02 33 30 30 00 Centre hospitalier Jacques Monod – Flers, rue Eugène Garnier A Gérard Adam : 02 33 62 60 09

Hôpital Local – Carentan, 1 rue Qui Qu’en Grogne A Geneviève Guioc : 02 33 42 50 50

Centre hospitalier – L’Aigle, 10 rue du Dr Frinault A Patrick Rigault : 06 72 27 43 08

Centre hospitalier public du Cotentin – Cherbourg-Valognes, 46 rue du Val de Saire - 50102 Cherbourg-Octeville A Annie Élie : 02 33 20 76 00 (poste 30 008)

Centre de médecine physique et de réadaptation La Clairiere – La Ferté-Macé, rue du Dr Denet A Sébastien Guyard : 02 33 37 50 00


Partenaires Culture Alleretour - L’Hippocampe 10 rue Pasteur - À partir du 1er janvier 2012 : 74 bd Dunois - 14000 Caen Tél. 02 31 85 93 52 – info@alleretour.com Archipels, Maison des arts et cultures du monde en Normandie 10 rue Pasteur - 14000 Caen Tél. 02 31 86 81 56 – ass-archipels@wanadoo.fr www.ass-archipels.org Artothèque de Caen Hôtel d’Escoville, Place St-Pierre - 14000 Caen Tél. 02 31 85 69 73 – artotheque-caen@wanadoo.fr www.artotheque-caen.net

École de musique de Saint-Lô Rue de l´Abbaye - 50 000 Saint-Lô Tél. 02 33 57 87 30

Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle Rue Charles Aveline - 61 000 Alençon Tél. 02 33 32 40 07

École de musique intercommunale de Blangy-Pont-l’Évêque 18 rue Thouret - 14130 Pont L’Évêque Tél. 02 31 64 45 60

Musée et sites archéologiques de Vieux-la-Romaine Service archéologie / Conseil Général du Calvados 13 chemin Haussé 14930 Vieux Tél. 02 31 71 10 20

Espace culturel Les Dominicaines Place du tribunal - 14130 Pont-l’Évêque Tél. 02 31 64 89 33 lesdominicaines@pontleveque.com www.lesdominicaines.com

Association 2angles 11 rue Schnetz – 61100 Flers Tél. 02 33 64 29 51 – 2anglesinfos@orange.fr

Espace d’art actuel Le Radar Parking du Violet de Bayeux - 24 Rue Cuisiniers 14400 Bayeux Tél. 02 31 92 78 19

Association Balkans Transit BP 2030 - 14089 Caen Cedex 6 Tél. 02 33 54 24 79 – 06 75 13 63 76 laurent.poree@balkans-transit.asso.fr

IMEC – Institut Mémoires de l’Édition contemporaine L’abbaye d’Ardenne 14280 Saint-Germain-la-Blanche-Herbe. Tél. 02 31 29 37 37 – www.imec-archives.com

Association Création Théâtre Éducation Artistique 32 rue des Cordes - 14000 Caen Tél. 02 31 93 30 40

La Ligue de l’enseignement – Génériques 16 rue de la girafe - 14000 Caen – Tél. 02 31 06 11 18

Association Kontakt La Boutignière, 27580 Gournay le Guérin Tél. 02 32 32 78 71 Association La Loure - Musiques et Traditions Orales de Normandie 2 rue St-Martin, 14500 Saint Martin de Tallevende Tél . 02 31 68 73 49 laloure@wanadoo.fr – www. laloure.org Association Mange ta soupe ! 17 rue de l’Yser - 50500 Carentan Tél. 02 33 54 24 79 – mangetasoupe@neuf.fr Centre Chorégraphique National de Caen/BasseNormandie 11 rue du Carel - BP 75411 - 14054 Caen cedex 4 Tél. 02 31 85 83 95 – Fax 02 31 85 83 90 www.ccncbn.com Centre culturel Jean Lurçat Médiathèque municipale Tél. 02 33 72 52 53 - mediatheque@saint-lo.fr Musée des beaux-arts de Saint-Lô - Tél. 02 33 72 52 55 Place du Champ de mars - 50000 Saint-Lô

L’ENSEMBLE de Basse-Normandie 4 rue de l’Hôtellerie - 14120 Mondeville Tél. 02 31 82 05 00 – www.lensemble.com L’Orchestre de Caen / Conservatoire à rayonnement régional 1 rue du carel - 14050 Caen cedex 4 Tél. 02 31 30 46 86 Le Point du Jour, Centre d’art/éditeur 107 avenue de Paris - 50100 Cherbourg-Octeville Tél. 02 33 22 99 23 – Fax 02 33 22 96 66 infos@lepointdujour.eu Le Préau – Centre dramatique régional de Vire Place Castel - BP 90 104 - 14503 Vire cedex Tél. 02 31 66 16 00 Maison de l’Image Basse-Normandie Im. Odyssée - 4 avenue de Cambridge - BP 20 117 14204 Hérouville-Saint-Clair Tél. 02 31 06 23 23 – www. maisondelimage-bn.org Médiathèque de Mortain Rue Géricault - 50140 Mortain Tél. 02 33 59 75 65 – biblio.de.mortain@wanadoo.fr

Centre d’animation Beaulieu-Maladrerie - Tandem 8 rue Nicolas Oresme - 14000 Caen Tél. 02 31 29 54 54 – www.caentandem.com

Médiathèque François Mitterrand 1 rue des Rédemptoristes - 61200 Argentan Tél. 02 33 67 02 50 informations@mediatheque.argentan.fr

Cinémathèque française - Musée du Cinéma 51 rue de Bercy 75012 Paris Tél . 01 71 19 33 33

Musée de Vire 2 Place Saint-Anne - 14500 Vire Tél. 02 31 68 10 49 – musee@ville-vire.fr

Cinéma Lux 6 Avenue Sainte-Thérèse - 14000 Caen Tél . 02 31 82 29 87

Musée du Bocage normand - Ferme de Boisjugan Boulevard de la Commune - 50000 Saint-Lô (pour le GPS : Allée Jacques Monthulé) Tél. 02 33 56 26 98

Conservation des Antiquités et des Objets d’Arts, Archives départementales, Conseil général de l’Orne 6-10 avenue de Basingstoke - 61000 Alençon Tél. 02 33 81 23 00 – archives@cg61.fr

Musée des Beaux-Arts de Caen Le Château - 14000 Caen – Tél. 02 31 30 47 70 mba@caen.fr – www.mba.caen.fr

Musique en Normandie Maison des Quatrans, 25 rue de Geôle - 14000 Caen Tél. 02 31 27 88 10 contact@musique-en-normandie.fr Panta Théâtre 24 Rue de Bretagne - 14000 Caen Tél. 09 63 54 53 51 contact@pantatheatre.net Papillon Noir Théâtre 16 rue du Marais - 14000 Caen Tél. 02 31 34 98 25 papillonnoirtheatre@orange.fr Pygmalion-Les Bains-Douches 151, avenue de Courteille - 61000 Alençon Tél. 02 33 29 48 51 – 06 33 69 66 84 Relais d’sciences, Science et Culture, Innovation Campus Efficience, 1 rue du Bocage - 14460 Colombelles Tél. 02 31 06 60 50 – www.relais-sciences.org Scriptorial d’Avranches – Musée des manuscrits du Mont-Saint-Michel Place d’Estouville - 50300 Avranches Tél. 02 33 79 57 00 – www.scriptorial.fr Théâtre de la Haute-Ville - Archipel Place Maréchal FOCH - BP 329 - 50403 Granville Cedex Tél. 02 33 69 27 30 – Fax 02 33 69 27 39 Théâtre du Champ Exquis BP 20 – 14550 Blainville-sur-Orne 02 31 44 08 44 - www.champexquis.com Théâtre du signe, 15 bis rue Dumont D’Urville - 14000 Caen Tél. 06 23 43 97 07 - Marco Bataille-Testu Tél. 06 83 56 38 29 - Sylvie Robe Théâtre municipal de Coutances Les Unelles - BP 524 - 50205 Coutances cedex Tél. 02 33 76 78 60 Théâtre municipal de Lisieux, Pays d’Auge 2 rue au Char BP 95002 - 14105 Lisieux cedex Tél. 02 31 61 04 40 – www.cclisieuxpaysdauge.fr Théâtre municipal de Saint-Lô Rue Octave Feuillet - 50000 Saint-Lô Tél. 02 33 57 79 67 Théâtre Scène Nationale 2 Avenue de Basingstoke - 61000 Alençon Tél. 02 33 29 16 96 Université de Caen Basse Normandie Esplanade de la Paix - 14000 Caen

23


Saison

2011/2012

&

Arts Sciences

Depuis plusieurs années, l’agence régionale de santé (ARS), la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et la Région de Basse-Normandie unissent leurs efforts pour accompagner, soutenir et développer le programme national Culture-Santé en Basse-Normandie. Signé pour la première fois en 2001, le protocole de coopération entre les partenaires vient d’être renouvelé pour quatre ans et vise trois principaux objectifs : - améliorer l’accueil et le séjour des patients - rendre l’environnement et le cadre professionnel des soignants et du corps médical plus agréable - donner une meilleure image de l’institution hospitalière en l’ouvrant vers l’extérieur. Socle de ce programme, le réseau régional Culture-Santé créé en 2004 regroupe aujourd’hui une quarantaine d’établissements de santé et une quarantaine de partenaires culturels (artistes, associations, professionnels de la culture…). Il est le garant de la qualité des projets de plus en plus ambitieux, inscrits dans la durée et portés par les équipes médicales et soignantes. C’est dans ce cadre que s’inscrit cette 8ème saison culturelle conduite en milieu de santé. Elle témoigne de l’investissement et du professionnalisme des institutions culturelles et des artistes qui œuvrent aux côtés des établissements de santé pour aller à la rencontre de nouveaux publics. Ces intervenants culturels offrent, à leur manière, un temps de rencontre privilégié avec la culture, une découverte avec la création artistique le temps d’un séjour à l’hôpital. Ils contribuent aussi à donner l’envie de fréquenter davantage les équipements culturels de leur territoire.

Appel à projet Culture-Santé 2012 : Thématique « Santé & Art culinaire » - Dépôt des dossiers en janvier 2012

Renseignements : ARS de Basse-Normandie, Isabelle Aubé, chef de projet Culture-Santé Tél. 02 31 70 96 83 – Courriel : isabelle.aube@ars.sante.fr - www.ars.basse-normandie.sante.fr

110183 - www.Aloha-com.fr

L’ambition de la saison Culture-Santé 2011-2012, construite autour de la thématique « Arts & Sciences », est d’explorer des domaines d’expression peu investis comme la culture numérique, l’architecture ou le design.

Programme Culture/Santé Basse-Normandie 2012  

Programme de la 8ème saison culturelle conduite en milieu de santé par l'Agence Régionale de Santé (ARS Basse-Normandie) avec une quarantain...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you