Page 1

JANVIER

New Year Edition n°02 - Magazine mensuel - Janvier 2017 - Gratuit


2


… t ô t , t i d ! Eh « Tratran’ny taona ! ». Cette expression qui se traduit par « Bonne année » en langue malgache répond directement au « Samy tratrin’ny hoavy » ou « Isika rehetra ». Ceux qui se connaissent ou pas se souhaiteront des belles choses pour commencer cette nouvelle année et on l’entendra jusqu’à la fin du mois de février. Oui, oui…Suite à la période traumatisante de la peste, les montées vertigineuses et inflationnistes du riz, et d’autres faits sociaux-politiques qui ont bouleversés la vie du peuple, les Malgaches demeurent des véritables bon-vivants et trouvent encore le bonheur dans le sourire ou dans le vin. « In vino veritas », comme on dit. Cependant, bien que cela soit un plus à

l’année précédente, Vero Vero Magazine promet à ses lecteurs que des nouvelles résolutions sont en cours, toujours dans le but d’apporter une touche plus révolutionnaire, d’où le concept du « life style malgache ». Toutefois, comme tout le monde, les plans de l’année passée n’ont pas été respectés, encore moins les réaliser. C’est, alors, une occasion pour prendre d’autres alternatives pour accueillir cette année avec audace et objectif. Alors attachez bien vos ceintures, vous êtes sur Air Vero Vero et l’aventure commence maintenant. Très bonne année à tous. « Prenez du plaisir à nous lire. » La rédaction 3


4


Mot du PDG C

hers tous. Toute l’équipe de Vero Vero vous souhaite une merveilleuse année. Comme Vero Vero a déjà lancé depuis son prélude, le concept de mise en beauté est notre priorité. La satisfaction de notre clientèle entre dans notre mission. Effectivement, chez Vero Vero, le client est roi et il le sera encore plus cette année avec nos diverses propositions de nouveaux produits de marque Vero Vero. Dans cette édition N°2 du Vero Vero Magazine, toute l’équipe a travaillé de fond en comble sur des sujets plus modernes afin de transporter les lecteurs dans une autre dimension de vie. Une autre forme d’existence et une nouvelle manière de vivre. Si l’on veut établir le bilan de l’année dernière, Vero Vero peut s’estimer heureux d’avoir augmenté sa notoriété

auprès de ses prospects. Hormis cela, les abonnés à ses pages Facebook sont également des milliers. Une bonne chose pour la boite qui s’attaque désormais à l’international pour pérenniser son savoir-faire. Pour ceux qui nous ont déjà fait confiance, nous voulons leur dire que l’aventure ne fait que commencer et que le meilleur est encore à venir. Et pour ceux qui sont en train de se demander s’ils veulent faire partie de la famille Vero Vero, notre porte est grande ouverte et que nous sommes à l’écoute de toute collaboration.

ANDRIANKOTO Andriantsoa Véronic PDG de VERO VERO

5


10-11

Beauty

coiffure & esthétique

Pose tissage à colle froide, et maquillage

Shopping

Produits magasin VERO VERO

Tissage vrais cheveux

16-17

14-15

12-13

Business

La Diva du mois Francia

Economie

Yvan Fabuis (Le Geek de Tamatave)

Sommaire

.................................................................................................................................................................. 28-29

Area

Voyage

Venise

30-31

Fashion-Up Mode

Baravavy

32-33

STAR du Mois

34-35

Allô cancer

Célébrité & Show-biz

Lamtah

Le kyste ovarien

..................................................................................................................................................................

6

60-61

Vahiny

Portrait

62-63

VERO VERO Project Production, Studio

64-65

Paparazzi People

Spear’O Mic

68-69

Bolide

Sport et Passion Auto

HARLEY DAVIDSON Vrod Supercharged

Monika Njava ..................................................................................................................................................................


18-21

Showstyle

évènement & partenariat

-Modus Mode -Collection DIOP

22-23

Vital

Santé & Bien être

Acupuncture

26-27

24-25

Piment

Psycho & sexo

Ménage à combien ?

Secret life Confie-moi

Confies-moi : Escort-girl, que j’aime ça !

.................................................................................................................................................................................... 38-39

Réalité

Un monde sans merci

14 ans et déjà maman !

36

Pourquoi ? Le Club

46-57

Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

58-59

Civisme

Mentalité Zéro

« impolis que nous sommes ! »

.................................................................................................................................................................................... 70-71

FUN

Jeux & Humour

74

Recette facile Cuisine

76-77

Répertoire

Adresses pratiques

Magret de canard poêlé

7 ....................................................................................................................................................................................


i c i n io t r e s n i e r t Vo Ar HT Ã

0 0 0 400


Beauty

coiffure & esthétique

Comme lors de l’édition précédente, la pose tissage à colle froide est très «trendy» et facile à porter. Une belle entrée chez Vero Vero , cette nouvelle manière d’avoir des cheveux longs en un instant. En outre, les mèches sont naturelles et peuvent réaliset un tissage entier, partiel et à demi-tête. Plus rapide à mettre et plus simple, cette pose peut durer jusqu’à quinze jours Etape 1: Il faut d’abord laver les cheveux et procéder aux habituelles applications de soins. Puis, il faut passer les cheveux au sec par un brushing. Pour les types de cheveux frisés ou bouclés, le brushing n’est pas nécéssaire. Etape 2: Avant de poser le tissage à colle froide, la coiffeuse doit separer les cheveux mèche par mèche. Etape 3: La pose débute par la prise d’une mèche de tissagemise enmêmetempssurlecuirchevelu.Lacoiffeuse passe la colle froide sur la ligne de separation de la tête. Etape 4: Ainsi, il faut coller minutieusement le tissage sur le cuir chevelu afin que le produit puisse pénétrer et concorder avec la nature des cheveux. Etape 5: Afin que le naturel soit plus visible et que le tissage passe inaperçu, le sechage doit se faire. Etape 6: La coiffeuse doit à présent terminer le processus et entamer le dernier brushing.

O

bservez bien cette cliente. Sa chevelure est parfaite et personne ne croira qu’elle porte du tissage.C’est , en effet, un miracle capillaire pour les cheveux qui ont besoin de changement. Après alors quelques minutes de travail soigné, la cliente peut jouir d’une nouvelle coupe de cheveux sans avoir à attendre des longs moments pour les voir pousser.

10


N°1 a g e

en tiss

Beauty

coiffure & esthétique

à Madagascar

Sholen Milena, la fille du célèbre Diva Lianah

11


Shopping

Produits magasin VERO VERO

Produits magasin VERO VERO

Shopping

Tissage

12

Perruvien couleur 22»: 150 000 Ar 24»: 160 000 Ar Indien noir 20»: 60 000 Ar

Indien couleur 22»: 65 000 Ar


Shopping

Produits magasin VERO VERO

Indien noir-couleur

28»: 85 000 Ar

Indien couleur 24»: 70 000 Ar

Bresilien BALINA

8 Paquets: 100 000 Ar

Indien noir 24»: 70 000 Ar

13


La Diva du mois

La Diva du mois

Voici Francia, elle a été sacrée Diva de ce mois de Janvier... Elle a été accueillie comme une princesse au Salon de Vero Vero à Antanimena et est ressortie comme une reine...Suite à sa transformation totale, de la tête au pied, nouvelle coupe de cheveux, maquillage parfait , boucle impeccable, elle est celle qui a eu des milliers de J’aime par les internautes. Félicitations à elle et à tous ceux qui ont contribué à sa nomination...

14


Francia fait partie de la grande famille VERO VERO

15


Business

Economie

Le Geek de Tamatave Yvan Fabuis

16


Business

Economie

U

n vrai franc-parler, Yvan Fabius a fait des longs chemins avant d’être ce personnage public humblement important qu’il soit devenu. Jeune entrepreneur de 32 ans, Yvan est la preuve du « quand on veut, on peut ». Élevé seul par sa mère, ce fils unique a su s’imposer comme un moteur de développement en se ballotant de gauche à droite pour se faire un nom. Dans le milieu du business, les jeunes n’ont jamais eu leur place, une situation qu’Yvan a voulu casser en participant, en tant que leader d’opinion dans le développement et le changement de sa ville natale, Toamasina. Fondateur de la société de communication le Geek dans laquelle il offre des services de créations de site web et de maintenance informatique, ce touche-à-tout est un vrai « self-made-man », autrement dit, il ne dicte pas et n’aime pas qu’on lui dicte. Après avoir travaillé pour l’Alliance Française de Tamatave, pendant deux ans, 2008-2009, en tant que responsable multimédia, il s’envole pour la capitale à la recherche d’une carrière et a occupé une fonction dans l’entreprise de son cousin, le Tech-Media

llabore avec, « Avec moi, on co as pour » on ne travaille p

D

iplômé en gestion d’entreprise option organisation et informatique, cet ancien étudiant de Barikadimy s’est forgé un caractère, ne jamais se plier face à la corruption et favoriser la transparence. Toujours à la conquête d’une avancée de carrière, Yvan a acquis beaucoup plus d’expériences intellectuelles que les embouteillages de la Ville des Mille. Grace à son tempérament, cet entrepreneur veut se développer avec ses concitoyens. «Je n’aime pas avoir des supérieurs et je ne veux pas être un supérieur. Avec moi, on collabore avec, on ne travaille pas pour. On est sur le même pied d’égalité », souligne-t-il. En 2012, Le Geek, voit le jour sans pour autant en faire une maison de production. Suite à la sortie de « Mon insurrection », son premier film documentaire, les grandes portes s’ouvrent pour le jeune homme et se retrouve à collaborer avec le DOCOI, Documentaire de l’Océan Indien réunissant des réalisateurs de cette zone. Assoiffé de connaissance, il part pour l’Université de Grenoble pour approfondir ses acquis et devient premier responsable de cette rencontre à Madagascar. Avec un début perplexe, Le Geek rouvre et se transforme en une agence d’informatique et d’audiovisuel. 2015, il sort de la formation YLTP, Youth Leadership Training Program et de la FDJ, Formation de Jeunes journalistes dans la finalité de devenir un leader politique sortant du lot. Mamisoa 17


Showstyle

évènement & partenariat

Modus Mode

Le rendez-vous s ! des jeunes talent

D

Showstyle Evènement & partenariat

u 27 Novembre au 1er décembre dernier, l’agence 20Ten Totem a réuni différents intervenants de l’univers de la mode dans son nouveau projet s’intitulant Modus Mode. Quelques stylistes, coiffeurs, esthéticiens, modélistes, mannequins ont garni cette rencontre qui innove le milieu de la mode malgache. Lors de la soirée de clôture à l’Alliance française d’Antananarivo à Andavamamba, différents styles se sont défilés face au public férus de la mode venu nombreux pour l’occasion. De visu, les jeunes ont du talent, même s’ils ne sont pas encore comparables aux stylistes designer faisant de mieux en mieux le renom de la mode malgache tels que Jaomatana. Voyez par vous-même les images illustrant la soirée.

18

Cette sacoche artisanale est mixte. Elle peut être assortie avec un semble de ce genre. Le blanc cassé est d’ailleurs une couleur très tendance et classique en même temps.


Showstyle

évènement & partenariat

Prestation Bakomanga comme à son habitude a mis le feu sur la scène de l’AFT Andavamamba

En talon, ce mannequin en bien à l’aise dans la création malagasy

Trois sublimes modèles sur le podium défilant pour une marque locale.

19


Showstyle

Showstyle Evènement & partenariat

évènement & partenariat

20

TERRACE

Collection DIOP

a été présentée au Terrace Antanimena sis à la Villa Pradon

De toutes les couleurs, le Wax reflète la beauté des mannequins


Au beau milieu des invités, elle marche comme sur un « runway ».

facepainting , une robe signée Diop et des bottes en cuir, la splendeur se lit sur le visage de cette modèle.

21


Vital

Santé & Bien être

Acupuncture

le miracle chinois !

Santé & bien être

Vital

Introduire de fines aiguilles sur certains points du corps tels que le dos, les cuisses, le visage, ou encore les jambes, semble sortir de l’ordinaire et faire certainement pousser des cris comme « Aie ! Ouille ! » à ceux qui l’ont déjà essayé ou à ceux qui ont déjà assisté à une séance. Pourtant, les Chinois ne s’en plaignent jamais. En effet, l’acupuncture est un drôle de pratique thérapeutique pour soulager les petits maux ressentis sur le métabolisme.

22

Oserez-vous tenter le coup ? De visu, ces petites aguilles enfoncées sur l’épiderme sont insoutenables. Mais, d’après le témoignage de Valérie, mère au foyer de 3 enfants, l’acupuncture est un miracle. En effet, selon cette dernière, une douleur dorsale lui perturbait le quotidien, jusqu’à ce qu’une connaissance lui conseille cette médecine traditionnellement chinoise. « Je n’étais pas très emballée au début, mais lorsque je m’y suis mise, le résultat était immédiat ». A Madagascar, cette méthode est déjà présente un peu partout, mais elle s’applique plus dans les endroits spécialisés. Compte tenu du fait qu’elle n’est pas considérée comme une preuve scientifique, elle est souvent recommandée pour les fatigues, les courbatures, les malaises souvent apaisées par des pommades ou des médicaments.


Vital

Santé & Bien être

tion » « Désintoxica L’acupuncture ne fait pas que libérer des énergies, elle a aussi la faculté d’aider à l’arrêt de l’addiction à une substance nocive : alcool, cigarette, etc. D’après l’explication du docteur , cette méthode miraculeuse a aidé plusieurs personnes ayant l’envie de changer de comportement face à leur santé, plus particulièrement, ceux qui veulent jouir d’une meilleure santé en se désintoxiquant. Dans la plupart du temps, ce sont les femmes qui s’y appliquent plus, une preuve qui démontre qu’elles ont besoin d’évacuer les toxines causées par les pollutions et les sangs provocant moult maladies. Alors, si vous voulez une santé d’enfer, jetez vos médicaments et optez pour une séance d’acupuncture ! Mamisoa S. (freelance) 23


Piment

Psycho & sexo

Avez-vous un fantasme ? Quelle question ? Mais bien sûr que vous en avez. La question devrait peut-être se poser ainsi : Quelle personne voudrez-vous « choper » dans votre entourage ? Avez-vous le béguin pour votre ami(e) ? Avez-vous déjà été dans un dilemme amoureux que vous rêviez constamment des deux personnes sur votre lit ? Débauche, me diriez-vous. Pourtant, vous n’avez pas besoin de répondre maintenant, mais vous pouvez le dire dans votre tête.

Psycho & sexo

Piment

Ménage à combien ?

24

Curieux, pervers, vicieux, malsain…Ce ne sont que des désignations personnelles de l’idée de faire l’amour à plusieurs. Oui, le sexe ne se fait apparemment plus à deux. Nombreux couples s’adonnent à des pratiques peu candides, toujours dans le but d’assouvir leur appétit sexuel. Et cela ne concerne pas que ceux d’autres pays. Est-ce une bonne ou mauvaise idée de faire appel à une personne inconnue pour prendre part à nos propres ébats charnels ? Comment fait-on pour convaincre

et aborder quelqu’un de suivre nos envies bestiales? Dans une société comme celle de la Grande île, parvenir à dissuader une personne de ses principes et lui proposer ce genre d’activité demande beaucoup de capacité de persuasion. Pourtant, cette réalité existe bel et bien et elle n’est ni qualifiée de trahison ni de tromperie. Ah bon… !


Piment

Psycho & sexo

« Cap ou pas cap ? »

F

aire l’amour à plusieurs peut titiller. Ce n’est pas qu’on veuille essayer. Mais, spirituellement, l’on se demande sur la faisabilité de la chose, même si dans les films pour adulte, cela semble facile. Même si des preuves n’ont jamais été apportées, on reste pessimiste sur ce point, les ménages à plusieurs n’ont jamais été aussi pratiqués que ces dernières années. Que ce soit au pays ou ailleurs. Toutefois, la pratique s’est transformée en une filière économique. Des hommes riches engagent des jeunes femmes, cela peut aller jusqu’à cinq, pour une soirée plus libertine tout en les payant. Cependant, les couples qui s’amusent à faire cela sont souvent soudés. La femme tout comme l’homme trouve du plaisir à voir son partenaire jouir d’une extase sans fin, et ce, avec consentement. Et vous, le pourrez-vous ? Hot Nurse.

25


Secret life

Confie-moi

l, que j’aime ça ! ir -g rt o sc E : i o m ConfiesVivre à cent l’heure n’est peut-être qu’une expression, mais pour R.T.K., Escort-girl de profession dans la capitale depuis 3 ans, la vie est tout sauf un calvaire de talons haut. Du haut de ses 21 ans, la jeune femme a été contactée par une autre femme en 2014 pour travailler comme tel. Dans cette histoire, jamais elle n’a pensé se retrouver dans ce cercle.

26

A l’université Ankatso, les jeunes étudiantes doivent souvent opter pour des petits jobs pour subvenir aux besoins universitaires et vitaux. Se trouvant loin de leurs familles, il n’y d’autres choix que de se contenter des heures tardives dans les boites de nuit pour être serveuses ou commercialiser leurs corps à leur insu. Effectivement, aucune de ces jeunes demoiselles n’a voulu tomber dans la prostitution, mais lorsqu’elles s’expliquent sur la rapidité de la rentrée d’argent et la facilité de leur vie, l’on ne pourra que comprendre leur situation. Pourtant, elles ne sont pas toutes si naïves pour tomber si bas. En effet, le mot est peut-être un peu fort, mais être diplômé en Droit et devenir une belle de nuit parait incroyable. Mais, c’est ainsi, c’est la vie que la plupart des jeunes femmes mènent pour jouir d’une liberté financière. Pour R.T.K., il lui fallait prendre une grande décision et de l’audace avant de rejoindre la femme qui lui a passé ce coup de fil et lui a proposé le travail.


Secret life

Confie-moi

» « Une vie multiple « Je ne voulais pas y aller, mais elle m’a dit que je me ferais le quadruple de ce que je gagne en un mois plus que je ne pourrais gagner en un an de salaire ». Lors de leur rencontre, la jeune femme a hésité longtemps, silence de presque quinze minutes, avant de lui donner une réponse favorable à l’embaucheuse. Mais, dans son entourage, personne ne sait ce qu’elle fait, parce qu’en même temps, elle est consultante en anglais. « Ce n’est pas facile de jongler entre mes deux boulots. Des fois, je prends un congé lorsqu’un client veut que je l’accompagne pour un déplacement hors du pays », raconte-elle. Par conséquent, elle doit se plier aux règles de la prostitution approuvée mais à des conditions. « J’ai déjà visité plusieurs pays. Je suis un peu comme la poupée gonflable de mes clients. (Rires). Ils travaillent pour signer les grands contrats pour le sort du pays, et moi, je suis là pour enjoliver le cadre en leur tenant compagnie, et cela peut aller jusqu’au rapport sexuel ». L’inconnue.

27


Area

Voyage

Ve n is e

ux l’e sc ap ad e de s am ou re La ville d’Italie, bien qu’elle soit un des royaumes les plus historiques de l’humanité, est la destination la plus prisée du monde. Avec ses ruines monumentales remplies de traces des gladiateurs et chevaliers d’autres fois, cette nation ne se tourne pas autour de la pizza et de la sauce tomate. D’autres points font d’elle la cité de l’amour.

A

u pays de Jules César, d’AndreasBocelli et d’Eros Romazzotti, l’amour est un quotidien. Le paysage, le cadre et le peuple ont défini ce pays. Cela lui a même permis d’avoir une belle réputation auprès des touristes. En effet, en Italie, la vie semble sortir d’un récit d’amour de Danielle Steelle. Ce n’est pas pour rien si les grands producteurs de cinéma la choisissent pour tourner les scènes de « Happy-ending ».La fontaine de Trevien est la preuve de cette popularité féerique qui est associée souvent à un porte-bonheur pour ceux qui cherchent l’amour par le biais de la petite pièce de monnaie jetée dans son flot. Synonyme de l’amour éternel, cet Etat regorge de lieux de villégiature et de découverte qui ont marqué l’histoire du Rome jadis. L’exemple le plus concret est la ville de Venise qui est constamment racontée par les visiteurs comme une vraie escapade des amoureux.

28


Voyage

Area “b al ad e en go nd ol e”

P

our cette fin d’année, alors, les passionnés de voyage pourront profiter d’une balade en gondole qui semble être une source de pur bonheur. Effectivement, ceux qui ont déjà eu la chance de monter sur cette barque ont eu tous la même sensation, l’apaisement. Passer d’un endroit à un autre pour découvrir la ville en gondole est l’apogée de toute aventure et évasion à deux. Oui, cela a l’air magique. Peut-être que pour contempler une autre vue mémorable comme celle du Colisée, l’Italie est l’endroit adéquat à voir impérativement. Mais, si l’accueil de l’année prochaine ne s’y fera pas, l‘optionvénitienne n’est pas du tout mauvaise pour un voyage en couple pour la Saint-Valentin. Préparez votre bagage, la magie de l’amour pourra vous surprendre.

Mamisoa 29


Fashion-Up

Bara vavy

Mode

Mode

Fashion-Up

b a h o a n y, L e W a x e t le L a m ! c ’e s t s o n a ff a ir e Fière de ses racines Bara, de son féminisme

30

inconditionnel et de son parcours, Baravavy n’a de compte à rendre à personne. Spécialiste en communication, Julie Resampa de son vrai nom n’a pas été entourée de familles de grands couturiers pour perpétuer une lignée. Le stylisme lui est venu par les grands des hasards. ien a prédit que Baravavy deviendra une marque dans le milieu de la couture. Tout a commencé en 2014 lorsque la jeune femme a opté pour un « big-chop », rasage entier de la tête. Ainsi, elle a sillonné des sites africains pour connaitre les astuces des beaux « Afros ». Via ces sites, elle entrevoit des femmes ayant de l’accoutrement typiquement africain avec des touches plus modernes. De là, elle a voulu s’en créer et le succès était inévitable. L’année suivante, elle s’est concrétisée une passion de la création en combinant le wax, tissu africain et le lambahoany, pagne malgache. Pour en arriver là, la styliste a dû vivre les regards déplacés de certaines personnes en subissant des formes de discrimination tribale. Elle a voulu alors prouver à ces dernières que le peuple Bara n’est pas que des voleurs de zébu ou des gens qui n’y connaissent rien à l’évolution ou encore à la mode. « Nous avons aussi notre valeur. Par le bais de la mode, je marque mon ethnicité pour valoriser les femmes Bara et toutes les femmes de Madagascar », a-t-elle souligné.

R


Fashion-Up Mode

ir « I l f a u t s avo s ’a f f ir m e r »

S

ur ses patrons, Baravavy doit prendre au moins une quinzaine de jours pour réaliser une commande. Comme elle travaille à son propre compte, elle ne vit aucune pression. « La plupart du temps, je reçois des commandes de l’extérieur et je les réalise à mon propre rythme ». Sur le marché du textile, les produits locaux sont encore abordables, contrairement aux produits importés qu’elle procure auprès d’une vendeuse africaine locale. Comme toutes les femmes qui ont un grand penchant pour la mode, Baravavy aime porter des choses qui la distingue des autres comme lors d’une soirée. « Il faut savoir s’affirmer ». Dans ses projets, après avoir pris une longue pause, cette année 2018 sera le rendez-vous des nouvelles créations. Depuis Novembre 2015, elle a présenté sa signature au Café de la Gare, puis au Paon d’or en 2016. Mais, avant tout, cette artiste a su garder le pied sur terre en valorisant ses racines. Un exemple à suivre… A.M.

A.M.

31


STAR du Mois

Célébrité & Show-biz

Lamtahïq u e ,

STAR du Mois Célébrité & Show-biz

ama « A t t e n t io n Je !» il a r r iv

32

D’un style impétueux, Lamtah figure parmi les jeunes chanteurs de la musique catégorisée urbaine qui profite pleinement de son époque. Avec son image assez innocente, le « Baralahy » a choisi de mettre son empreinte dans l’univers musical du ragga dance-hall. Un choix baroque pour un enfant du sud, qui dans la plupart du temps, danse sur du karitaky ou du Tsapiky. Ce mois, c’est à son tour de prêter au jeu des questions et réponses. Depuis Volkany Sound, comment êtes-vous tombé dans Le « Slackness » ? Pouvez-vous expliquer ce que c’est ?

C

’est tout simplement le ragga dance-hall, mais qui parle plus d’argent, de sexe et de pouvoir. Dans le slackness, les textes se focalisent plus sur le fantasme, l’appétit sexuel, l’alcool. Vous savez, j’ai 12 ans d’expérience dans la musique. Et ma plume se résume au style jamaïcain, comme vous l’avez déjà constaté. Toutefois, la fusion ne me dérange pas compte tenu du fait que je peux composer une chanson de reggae, d’afro-beat ou encore du zouk-love. Mais, je ne suis pas dans ce rythme-là au hasard. J’ai toujours eu d’égard pour la Jamaïque et à la popularité de la globalité de sa musique que je respecte beaucoup d’ailleurs.


A part chanter, avez-vous d’autres occupations ? Naturellement oui. Je ne suis pas en train de dire que la musique ne payait pas. Mais, pour un père de famille comme moi, cela reste insuffisant. Peut-être que je suis le seul dans ce cas-là, mais j’effectue un autre travail hors de la musique et qui d’ailleurs, n’a rien à voir avec elle. Je suis en étroite collaboration avec l’Agence Morpheus en France jusqu’en 2018. Elle m’appuie sur le plan financement des projets. Il y a aussi la société Madasécu dans la capitale qui fait aussi partie de ceux qui m’accompagnent dans mes démarches de carrière.

STAR du Mois

Célébrité & Show-biz

Vous avez souligné que vous vous basez plus sur ce qui fait danser, Lamtah peut-il écouter d’autres styles musicaux ? Comment trouvez-vous le milieu musical d’aujourd’hui ? Je ne fais pas qu’écouter du ragga bien évidemment. J’écoute du Njava, Mikea, Teta, Sizzla Kalonji, Vybz kartel, D’Gary, du Bob Marley évidemment. (Rires). La génération a changé, naturellement le style également. Les jeunes se mobilisent pour faire valoir leur art, que je trouve bien. Mais, ce sont les non-sérieux qui gâchent un peu la magie de ce domaine. Actuellement, tout le monde veut être chanteur. La musique est devenue une forme de sortie pour s’échapper de la dureté de la vie et pour faire rapidement de l’argent. A cause de cela, le respect de la musique elle-même n’est plus, parce qu’il suffit juste de faire danser les gens, peu importe si la manière d’y procéder est bien ou pas. Personnellement, je comprends que les jeunes rêvent d’une situation de vie plus meilleure, mais elle le sera plus s’ils se concentraient et travailler pour donner quelque de chose de plus fort. Avez-vous le sentiment que votre musique n’est pas considérée ? Exactement, c’est la question que j’attendais. Je ne dirais pas qu’elle n’est pas considérée. Le ministère de tutelle ignore son existence et ignore peut-être son importance pour les jeunes qui passent leur temps à se performer dessus. La musique urbaine monte en créneau vu que même les jeunes dans les autres régions travaillent sans relâche pour s’améliorer. Je tiens aussi à informer aux « puristes » qui n’arrêtent pas de nous critiquer que le reggae, on s’y connait. Et c’est notre choix. Ikala.

33


Allô cancer

Allô cancer

Le kyste ovarie n : L’enn emi de la fécon dité !

34

L

a plupart du temps, l’homme tout autant que la femme fait l’amour sans se poser de question sur ce qui se passe à l’intérieur de leur appareil génital. Malgré, en effet, le fait que cette pratique semble inoffensive, elle est très vulnérable voire même fragile. Plusieurs étu des ont montré que le vagin et le pénis sont constamment exposés à des transmissions bactériennes. Cela peut s’émaner de multiples relations. Cependant, compte tenu du fait que ce sont plus les femmes qui reçoivent les hommes, leur santé est plus en danger. Hormis la stérilité, la ménopause, et d’autres formes de maladies cancérogènes, l’anatomie féminine lâche peu à peu son moteur à partir de la quarantaine jusqu’à provoquer des kystes. En effet, le kyste est une affection bénigne qui constitue une cavité isolée par un paroi rempli d’un liquide plus ou moins épais. Mais, cette affection peut s’aggraver si elle n’est pas découverte à temps, d’où la nécessité de faire des analyses médicales au moins une fois par an.


Allô cancer

ic a le e s t d é m e s ly a n a e n «U c o n s e il lé e »

T

outefois, s’il est légèrement sans complexité, le kyste est opérable. Mais, le plus important c’est qu’il peut bloquer la formation embryonnaire. En outre, le plus périlleux est le kyste ovarien. Pour une petite définition, l’ovaire est une glande génitale féminine qui dispose de pair de part et d’autre de l’utérus, dans laquelle se forment des cellules reproductrices femelles. Les ovaires émettent des hormones sexuelles. S’elles sont alors chargées d’eau, elles peuvent engendre l’infécondité. Une situation qui arrive souvent lorsqu’une personne a effectué une IVG, interruption volontaire de grossesse sans un suivi et avis médical. A Madagascar, l’on a recensé des patients plus jeunes entre 19 à 25 ans. Ce cas est le fruit de la précocité d’un apport sexuel ou d’un viol dont des petites filles sont les victimes. Pour être dans l’assurance, il faut toujours consulter un médecin si un kyste ne se forme pas afin de pouvoir porter une grossesse sans défaillance.

r

Le Stagiaire.

35


ANNONCES IMMOBILIERES LOCATION - APPARTEMENTS -AMPASANIMALO (A5672) : Appartement T2 au 1er étage, 1living, 1chambre, cuisine, salle de bain (eau ch), veranda, garage. Ar 500 000 -ANALAMAHITSY (A5679) : Bel appartement T3 au 2ème étage, 1living, 2chambres, cuisine placardée, salle d’eau (eau ch), WC, parking/ 1voit. Ar 650 000 -MANAKAMBAHINY (A5666) : Bel appartement baie vitré T3 au RDC, 1living, 2chambres, cuisine ouverte placardée, 2salles d’eau privées, 2WC, dépendance/ personnel, garage. Ar 700 000 -AMBATOROKA (A5660) : Appartement T4 à l’étage, 1living, 3chambres, cuisine, salle d’eau (eau chaude), WC. Ar 750 000 -TALATAMATY (A5665) : Appartement T4 au choix (RDC – 1er étage – 2ème étage), 1gd living, 3chambres placardées, cuisine placardée, salle d’eau (eau ch), 2WC, parking. Ar 900 000 -ANKORONDRANO (A5685) : Bel appartement T4 à l’étage, 1living baie vitré (40m²), 3chambres, cuisine plac., salle de bain (eau ch), WC, parking/ 1voit. Ar 1 000 000 -AMBOHIJATOVO AMBONY (A5674) : Appartement T4 à l’étage, 1living (30m²), 3chambres, cuisine placardée, salle de bain (eau ch), garage/ 1voit. Ar 1 000 000 à déb ANALAMAHITSY ANDRONONOBE (A5651) : Bel appartement -T4, 1living, 3chambres, cuisine ouverte placardée, salle d’eau (eau ch), parking/ 2voit. Ar 1 000 000 y compris eau & élec. -ANTSAKAVIRO (A5646) : Appartement T3 à l’étage, 1living, 2chambres, cuisine, salle de bain (eau ch), garage. Ar 1 000 000 -TSIMBAZAZA : Bel appartement T3 de 150m², 1living, 2chambres placardées, grande cuisine, 2salles de bain, 2WC, gd balcon, garage. Vue dégagée. Ar 1 100 000 -ANALAMAHITSY FARANGO (A5671) : Appartement T4 à l’étage, 1living, 3chambres, cuisine placardée, 2salles d’eau dont 1attenante, 2WC, terrasse, abri/ 2voit, jardin. Vue sur le lac Masay. Ar 2 400 000 -FARAVOHITRA (A5670) : Appartement T4 à l’étage, 1living, 3chambres placardées, cuisine placardée, 2salles d’eau, 2WC, veranda. 600Euros -IVANDRY (A5659) : Bel appartement T3, 1living, 2chambres, cuisine placardée, salle d’eau, terrasse, parking/ 1voit, piscine

36

commune. 600Euros -CITE PLANTON (A5647) : Appartement de standing T3, 1living, 2chambres, cuisine moderne équipée, salle d’eau, parking. 650Euros

LOCATION - VILLAS -AMBODITSIRY (V6180) : Villa basse F3, 1living, 2chambres, cuisine, salle de bain, garage. Ar 700 000 ITAOSY (V6194) : Superbe villa basse F4, 1living, 3chambres, cuisine plac., salle d’eau (eau ch), dép gard, jardin, garage/ 2voit. Ar 900 000 -TALATAMATY (V6191) : Villa basse F4, 1living de 50m², 3chambres placardées, cuisine plac., salle de bain attenante, salle d’eau, dép gard, garage/ 2voit, grande cour. Ar 1 000 000 -AMBARANJANA (V6189) : Maison à étage F4, 1living, 3chambres, cuisine, 2salles d’eau, 2WC, garage, balcon. Ar 1 300 000 -AMBOHIBAO (V6183) : Belle villa à étg F5, bord du lac, 1living, 4chambres, cuisine plac., 2salles de bain, 2WC, jardin, abri/ voit, dép gard. Ar 1 600 000 -TSIMBAZAZA (V6186) : Villa à étg F6, 2living, 4chambres, 2cuis, 2salles d’eau, 2WC, garage/ 2voit, dép gard, parking. Usage bureau accepté. Ar 2 000 000 -ANKADIVATO (V6167) : Belle villa à étg, bord de route, 1living, 3chambres, cuisine, 1bureau, salle de bain, 2WC, garage, dép gard, parking. Ar 2 000 000 nég. -IVATO ANTANETIBE (V6181) : Villa à étage F5, ppté de 1000m², 1living (50m²), 4chambres, cuisine, 3salles de bain, jardin, garage. Ar 2 200 000 -FARAVOHITRA (V6188) : Villa à étg de style trad/l F5, 1living, 4chambres, cuisine, 2salles d’eau, jardin, garage. Beau quartier, Vue dégagée. Ar 2 500 000 -MANAKAMBAHINY (V6190) : Grande villa à étg F7, 1living, 6chambres, gde cuisine placardée, 3salles de bain dont 02 attenantes, terrasse, gge/ 2voit, dép gar, jardin. Ar 3 000 000 -IVANDRY Lotissement Bonnet : Belle villa de caractère F4, 1living, 3chambres, cuisine, salle de bain , 2WC, gd jardin. 1 000Euros


ANNONCES IMMOBILIERES VENTE - MAISONS -AMBARANJANA (VM1690) : Maison basse F4, 1living, 3chambres, cuisine, salle d’eau, garage. Affaire intéressante. Ar 340 000 000 -TSIADANA : Belle maison F4 dans une propriété de 1.000m², 1 living, 3chambres, cuisine, salle de bain, garage, jardin, dép gard. Ar 200 000 000 -AMBOHIBAO (VM1687) : Belle maison à étg à 02 appartements T4 chacun, 1living, 3chambres, cuis plac, SDE, garage, ppté 520m². Ar 250 000 000

VENTE - TERRAINS -BY PASS : Beau terrain de 1700m², prêt à bâtir, accessible camion, Belle vue, Quartier résidentiel, Bel emplacement, accès privé. Ar 140 000/m² -AMBOHIMALAZA : Beau terrain de 3000m², prêt à bâtir, environnement calme, électricité sur place, accessible voiture. Ar 30 000/ m²

MADA IMMOBILIER

Lot IV C 2 Ambatomitsangana (1er étage) Entre la station TOTAL et le pont 020 22 366 19 / 034 02 413 58 / 033 11 001 25 www.mada-immobilier.com

37


Réalité

Un monde sans merci

Réalité Un monde sans merci

man ! a m jà é d t e s n a 14

38

Il est cinq heures du matin, et Elina, 14 ans, est déjà à la fontaine de son quartier. Elle arrive là avec l’ouvreuse d’eau. Comme toute jeune fille de son âge, la logique ce qu’elle est de bon matin parce qu’elle se prépare pour aller à l’école. Malheureusement, non. Elina est la première arrivée sur l’alignement des bidons jaunes parce que c‘est son gagne-pain.


Réalité

Un monde sans merci

« Ma fille est comme ma petite sœur ! »

E

n effet, un bidon d’eau coute 40 ar et le transport jusqu’à la maison des demandeurs de flot varie entre 200 à 300ar, selon le poids du bidon. Dans la journée, elle peut récolter aux alentours de 5.000ar à 6.000ar. cela veut signifier qu’elle a puisé de l’eau pour une dizaine de foyer. Si elle se tenue à ce travail, s’il en est, c’est parce que quelqu’un compte sur lui : sa fille de 7 mois. De visu, elle a l’air fatigué de jour ce rôle venu précocement ans son existence. Pourtant, Elina ne se soucie pas mal de son enfant. Tout ce qui importe pour elle, c’est qu’elle puisse manger et avoir des couches pour la changer. A cet âge-là, être une mère se définit comme un jeu à la poupée. Avec son teint terne et son accoutrement insalubre, Elina n’a jamais blâmé personne à ce qui lui arrive, et même envers le père de sa fille, elle entretient une bonne relation. Pourquoi diriez-vous ? Seulement parce que le paternel est aussi un garçon de plus d’un an qu’elle.

Dans la famille de la jeune maman, sa mère est encore en phase d’allaitement. La fille d’Elina et le fils de sa mère ont juste un intervalle de trois mois. Une situation très difficile pour la mère qui n’était pas au courantque sa fille attendant un enfant. « Si je l’avais su,j’‘aurais tout fait pour qu’elle avorte », se mutine la grand-mère. Effectivement, nombreuses filles tombent dans ce genre de cas et n’osent pas raconter à leur proche leur état ou bien,elles ignorent pourquoi leur ventre prend une tout autre forme. C’est, dans la plupart du temps, tardif que les futures mères décident d’interrompre leur grossesse. Un gros risque pour la santé d’ailleurs. Selon Elina, ses deux petites sœurs et son petit frère sont comme des frères et sœurs pour sa fille. « Ma fille est comme ma petite sœur. Je la laisse souvent à ma mère quand je puise de l’eau pour mes clients », dit-elle.Avec son sourire qui en dit tout, Elina ne perd pas espoir quant à une meilleure condition de vie à sa fille. 39


41


Pourquoi ?

C

b? LnetanCimlu ena

A

Pourquoi... ?

omme à chaque week-end et surtout aux récentes célébrations internationales, Noel et fin d’année, les lieux de sorties nocturnes sont souvent pleines à craquer. Des fois, elles sont tellement bondées que l’on ne retrouve plus ou mettre les pieds. Pour le début de cette année, on a demandé aux habitués du Le Club Antanimena la raison de ce choix.


Pourquoi ? Jessica, 18 ans : Moi je ne suis jamais sortie en boite. C’est ma première fois. Je ne saurais pas alors vous dire si ce club est mieux qu’un autre. Toutefois, aujourd’hui, c’est mon anniversaire et je voulais essayer autres choses que les fêtes familiales. Là, je suis avec mes cousines et l’ambiance est plutôt pas mal. Mais, c’est aussi un défi personnel vu que je suis enfin majeur. (Rires). Mahefa, 21 ans : J’ai toujours adoré venir ici. C’est plus des gens de mon âge que je retrouve ici. Pas comme dans les autres boites qui sont souvent remplies des salariés ou des grandes personnalités. Moi, ici, je me sens bien. Je suis comme à la maison à part que je n’ai pas de Dj et de videurs. (Rires). Sur le côté musique, les Dj sont super à la mode. Ils arrivent à mettre toutes les nouveautés de musique. Et c’est vraiment super… Deux anonymes : La première : Moi je viens souvent dans ce club. Déjà, c’est là où moi et mes amies nous nous retrouvions. Et que pour nous, c’est de vivre pleinement notre jeunesse, même si nos parents ignorent que nous sommes là. (Rires). La deuxième : pour moi, le snack est bon, le prix est abordable contrairement aux boites qui proposent des cocktails très chers. Au fait, les jeunes qui viennent ici se connaissent presque. Nous buvons, nous dansons, nous mangeons un peu de tout. Mais le plus important, c’est la sécurité. Je peux me défouler sans avoir à craindre que quelque chose de mal m’arrivera. Eric, 29 ans : Euh…j’ai déjà vu tous les endroits de retrouvailles dans la capitale. Mais ici, c’est un peu comme des sorties entre amis et des réunions amicales quoi. Depuis longtemps, je viens au Le Club pour m’amuser, pour revoir les potes et draguer les filles… (Rires).

45


Outside

Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

46

La célébration de l’anniversaire de la chanteuse Tence Mena a fait fureur au Le Glacier le 1er décembre dernier.

Avec des shorty très sexy, les danseuses du groupe n’indiffèrent pas les spectateurs.


Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

L’interprète de « Mahery » fait encore parler d’elle avec cette nouvelle tête rasée teinte violet.

Et voici l’Award du sourire d’enfer.

47


Outside

Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

48

L’équipe du Natur’eau en mode sensibilisateur environnemental.

Le club Antanimena est plein comme un œuf pour voir les filles en T-Shirt mouillé.


Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

Ceux qui sont sur la piste sont chauds, mais pas plus que les Dj, les mains en haut….danser, danser et…

Les beaux gosses de la soirée en fleurs, s’il vous plait…c’est Hawaii ou quoi…

Une belle jeune femme profitant de son cocktail 49


Outside

Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

50

le Grand Hôtel Urban illumine Ambatonakanga

Steph Rambi en scène


Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

Les serveurs toujours aussi actifs à mener à bien leur mission

Emilio Yepes , Gérant du GHU en compagnie de son maitre d’hôtel

Quelques amis se rejoignant sur une table du restaurant…

51


Outside

Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

52

ces beaux hommes sont en costard-cravate, mais cela ne leur empêche pas de se défouler tout en prenant une petite pause photo.

il n’y a rien de plus beau que de passer un moment avec des potes


Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

le Dj, toujours aussi occupé. Allez Dj. Fais monter le son

: un petit break pour reprendre les souffles avec du Johnny Walker et une bouteille de Coca.

L’ambiance est à son apogée.

53


Outside

Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

54

Raboussa et ses fans en mode super pote

Ouverture officielle de la Casa


Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

Les princesses de la soirée

Les princesses de la soirée

Même pour mettre les verres, il faut des mains de serveuses expertes.

Coucou, quand est-ce que vous allez vous retrouver aussi sur la photo ?

55


Outside

Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

De retour après quelques années de mutisme, Nathan a honoré les souhaits de ses fans le 03 décembre dernier au Dôme Ankorondrano.

56


Outside

Sortie/Resto/Club/Pub/Lounge

En pleine prestation, le soul lover émotionne à chaque note de musique. Beauty coiffure et esthétique

Nathan et les membres de l’équipe d’organisation 57


Civisme

Mentalité Zéro

« impolis que nous sommes ! » La politesse est un mot qui est si doux. Rien qu’à le lire et à l’entendre, il renvoie à une philosophie de sagesse, de vertu et de bonne éducation. Réputé de nature chaleureuse, le peuple malagasy est devenu un aperçu d’ombre restant de la bonne manière avec l’adoption des nouvelles conceptions souvent venues de l’autre bout du monde. Qui n’est pas, en effet, passé aux mains douces d’un parent qui veut inculquer à ses rejetons les valeurs nobles afin qu’ils puissent être une image réflective de la réussite ? Tous les Malgaches ont connu les éducations considérées barbares qui se basent inlassablement sur les gifles d’amour ou les grognements du mal nécessaire. Mais, qu’est-ce qu’être bien-éduqué ? Le fait d’avoir de la générosité sur les mains, être souriant, être indulgent. En effet, chacun a sa propre perception de la gentillesse, mais de point de vu général, elle a pour but de rendre heureux. Dans cette époque inversée, le bonheur n’a plus sa place. Chaque être humain a décidé de vivre dans son coin la tête baissée face à la lumière de son téléphone 24h sur 24 quitte à se couper du monde.

58


Civisme

Mentalité Zéro

e» « Éducation inversé Cependant, ce n’est pas seulement de cela qui est en cause, les parents n’osent plus donner une bonne leçon à leurs enfants par peur de les blesser. Ils gardent en eux leur innocence quand ils étaient encore bébé. Nul ne sans savoir que la notion du respect a été omise et mise aux oubliettes. Les « raiamandreny », aïeux, ne sont plus considérés comme avant, ils se sont presque mutés en un fardeau pour leurs descendants. ils sont même plus écoutés dans leur prise de parole, parce que les enfants ont grandi et les temps occupés à les élever sont révolus. Mais, la faute est à qui ? Aux grandes personnes pouvant donner exemple à leurs enfants, aux enfants qui ne trouvent plus nécessaires d’apprendre les principes ou au système d’éducation axé plus sur le savoir-faire que le savoir-vivre et le savoir-être. Si le coupable n’est pas défini, c’est tout simplement parce que tous ces individus sont coupables de cet égarement éducationnel… Ikala.

59


Vahiny Portrait

Monika Njava

E

40 ans de « Musicalement scène ! »

lle a déjà fait le tour du monde avec ses frères et sœurs composant d’ailleurs le groupe légendaire et mythique Njava. Déjà 40 ans de scène, Monika Njava n’est pas de celle qui joue avec le micro pour être populaire, elle est incomparablement unique et sa voix est reconnaissable parmi des milliers. De passage au pays qu’elle n’a pas visité depuis quelques années, l’interprètes de « Revola » s’était produite à côté des siens le 15 et 16 décembre dernier, deux retrouvailles mémorables pour le public. Lors d’une interview qu’elle accordée spécialement pour ce magazine, l’artiste a ouvert son cœur. 60


E

tre accueilli dans la demeure de l’une des chanteuses virtuoses les plus connues au monde et qui puise être malgache de père et de mère, est un privilège qui ne s’offre pas à tous. En effet, il était presque 12h lorsque l’équipe du Vero Vero Magazine s’est pointée au rendez-vous avec Monika Njava. Toujours aussi rayonnante, la scène lui donne une allure inaccessible. Mais de visu et de nature, elle est une femme qui est fière de l’être, et par-dessus tout, une Malgache qui a su hisser le fanion avec sa musique. Sans perdre encore plus du temps, plusieurs questions lui ont été posées, mais celles qui lui ont plus prendre du temps étaient la position des médias dans la promotion de la musique traditionnellement malagasy qu’elle déplore et l’absence de Régis Gizavo , partit rejoindre les étoiles laissant ainsi un grand vide dans son groupe Toko Telo et laissant le secteur musical malagasy orphelin de son accordéonistefétiche.MêmesilegroupeNjavas’estdissipé pendant des années, la fraternité s’est réunie pour rendre hommage à son père. C’est, en effet, une grande histoire d’amour qui existe entre la famille Njava et la chanson.

romotion « Une carrière de p de Madagascar ! »

D i

ans sa position en tant que promoteur de musique malgache dans toute sa splendeur au niveau nternational, Monika Njava a réitéré le fait que les médias malgaches causent la perte de l’authenticité des artistes travaillant dans la chanson culturelle. « Notre musique est plus acceptée ailleurs que dans notre propre pays », s’indigne-t-elle. Au fait, malgré le fait qu’elle est son groupe ont porté le flambeau national sur toute les scènes mondiales, l’artiste a le sentiment que leurs œuvres ne sont pas diffusées sur les stations audiovisuelles nationales. Chose incompréhensible pour une artiste de cette envergure. Du côté du feu Régis Gizavo , la sœur de Lala Njava se souvient encore de la fierté de l’artiste décédé en créant l’album et le groupe Toko Telo. « C’est un grand vide qu’il nous a laissé », dixit-elle. Par ailleurs, les deux spectacles à l’IFM ont été une belle réussite. A quand la prochaine retrouvaille ? M.S 61


Project

udio

Production, Studio

Project

St Production,

62

Shooting


studio

-Shooting individuel -Packshot -Location studio

63


Spear’O Mic

Paparazzi People

Paparazzi People

chemise à carreaux rouge et noir, un jean noir destroy, le beau gosse se balade sur Ivandry Parc…et attire tous les regards des passants….

64

désolée les filles, pour pouvoir apercevoir le « Smile » de Spear’O Mic, il faut écouter « Standing ».


Paparazzi People

Spear’O Mic de passage au pays sortant de sa belle voiture pour ses courses

Alors les filles, vous le préférez avec ou sans lunettes ?

Même sa voiture est assortie avec son style du jour, allez souries un peu…

65


i

c i n o i sert

n i e r t Vo Ã

0 0 0 250

Ar HT


Bolide

Bolide

Sport et Passion Auto

Sport et Passion Auto

68

HARLEY DAVIDSON Vrod Supercharged Mada est toujours au rendez-vous quand -il s’agit des Bolides de rêve

Q

uelle liberté de savourer des moments de vides, le vent dans les cheveux, les mains en l’air ? Seuls les motards savent cette sensation de dominance sur la loi de la gravité, plus particulièrement sur une moto. Mais, pour pouvoir vivre cela, il faut savoir choisir la machine. Et le monstre de ce mois est une Harley Davidson Model Vrod Supercharged équipée d’un compresseur avec une puissance de 165CV, 1200CC, dotée d’une vitesse de 0 à 100 km/h 3.6 secondes.


Bolide

Sport et Passion Auto

Mais la nouvelle de cette année est que cette tuerie est déjà dans la capitale. Et son propriétaire en est fier. Il est d’ailleurs le seul qui la possède. L’amour des deux roues ne se résume pas à gagner du temps. Il sert aussi à profiter de la beauté d’un engin de cette taille et de cette performance. Avec l’existence de ce compresseur, la locomotive peut rouler plus vite, sans que la pression ne pose problème. Mais, il faut tout simplement trouver une route bien lisse pour vivre des instants d’adrénaline.

Les regards se riveront sur cette belle étoile filante noir argentée. Que ce soit dans la journée ou dans la nuit, cette Harley Davidson fera également des jaloux vu qu’elle est unique. Elle fera alors tourner les yeux aux passants et surtout aux connaisseurs. Pour ceux qui se demandent le coût de ce genre de bijou, cela vaut certainement dans les milliers d’euros. Mais, son propriétaire ne veut surtout pas le vendre. C’est titré et borné. L’on ne peut alors que contenter, d’admirer et de baver sur cette bécane. Ce n’est pas juste…

69


FUN

Jeux & Humour

LOL... Quoi Papa et maman Un soir quand Papa se prélassait bien sur le sofa, télécommande à la main et les yeux scotchés sur la télévision. Maman rentre du boulot et demande à Papa : « Tu as déjà fini ton match ? ». Il lui répond à son tour, « Non, c’est encore la prolongation ». Maman lui dit alors « D’accord, ça dure combien de temps ? ». Papa riposte ; « Le temps que tu veux !». Et là maman dit « Très bien, je reviendrais demain ou peut-être jamais ! ».

Tu ne t’attendais pas à ça ! Enfant, Hitler a été sauvé par un prêtre de la noyade ! Dans la famille d’Adolf Hitler, on aimait les sorties, les ballades, surtout marcher sur les sables fins de la plage comme à chaque période estivale. Mais, un jour lorsque les parents du petit Adolf étaient en train de jouer avec ses frères et sœurs, le petit futur « Führer » s’éloignait du groupe et s’approchait des vagues. L’on ignore ce qui lui a poussé à aller jusqu’au fond de la mer pour s’y retrouver prisonnier. Mais, le jour de sa mort n’était pas encore écrit. Un prêtre était passé par là et a vu le garçon se débattant contre les vagues pour pouvoir respirer. L’homme d’église le sort alors de là sans savoir que son geste a couté la vie à des 70

milliards d’individus. Mais, c’était en tout bonne foi qu’il a sauvé cet enfant de la noyade. Mais, si Dieu lui a dit que Hitler allait devenir l’un des êtres les plus « monstrueux » de tous les temps, l’aurait-il sauvé ?

A.C !

L’amour d’une femme est-il vraiment incommensurable pour pouvoir tout pardonner ? Est-il si sacré pour qu’elle puisse fermer ses yeux face à toutes les horreurs qu’elle subisse durant son existence ? Effectivement, quelqu’un s’est-il déjà posé des questions d’où venaient la force d’indulgence, de pardon, de courage que font preuve les femmes. Si la réponse se penchait sur son éternel dévouement, une autre pourrait s’émaner de son entêtement, qui d’ailleurs n’est pas mauvais, malgré la définition de l’autre sexe. Sinon le proverbe « Ce que femme veut, Dieu le veut » n’aura plus son sens. Alors, chers maitres du monde et leaders d’opinions, une femme est tout sauf un rien.


« Avant de juger quelqu’un, il ne suffit pas de le critiquer ni le dénigrer. Il ne faut pas non plus le stéréotyper. Car, si vous n’avez pas de raisons pour expliquer vos jugements, c’est parce vous devez commencer par vous juger vous-même. Et en faisant cela, vous saurez que juger quelqu’un revient à se remettre en question. »

Jeux

FUN

Jeux & Humour

FUN Jeux & Humour

Méditation

71


Mois de Janv

Bélier 21 mars au 19 avril

P

rêt pour découvrir d’autres aventures ? Vous allez vivre d’autres épreuves tout en vous amusant. En effet, même si vous n’allez pas directement entamer des grands pas de vos projets, des nouvelles résolutions sont de rigueur. Côté cœur, la séduction sera au rendez-vous pour avoir ce que vous voulez. Vous allez aimer avoir des contacts plus variés.

Cancer

U

n grand changement viendra dans votre vie au tout début de cette année. Travail, amour, cela vous tombera dessus en même temps. Mais, pas de panique. Tout se passera bien. Cependant, il faut savoir équilibrer vos émotions pour ne pas donner des faux espoirs.

Lion

Taureau

F

aire qu’à votre tête n’est pas une manière intelligente de commencer l’année. Sachez que votre entourage ne pourra pas toujours saisir ce que vous voulez tant que vous restez inaccessible. L’amour que vous portez en vous est aussi fait pour être donné. Libérez-vous de vos complexes et toutes les portes du succès s’offriront en vous.

I

l semble encore qu’il manque de volonté de faire chez vous. Malgré votre force, l’action et la prise de conscience sont encore minimes. Pourtant, ce ne sont pas les occasions qui vous manquent. Côté cœur, il faut que vous évitiez de prendre votre relation comme une fatalité car elle pourra vous causer beaucoup de torts.

Gémeaux

A

pprenez de vos erreurs. Cette année vous sera prospérité en vous basant sur les essentiels. Il est peut- être que vous lâchiez prise, autrement, vous aurez du mal à trouver l’amour.

72

Vierge

A

pparemment, les étoiles vous sourient depuis le mois dernier. Vos projets prennent vie et vos rêves se réalisent. La lune a déjà prouvé quelques éléments de votre année et ils sont positivement satisfaisants. Que vous croisiez ou pas les doigts, tout ce dont vous avez souhaité semble être sur la bonne voie.


vier 2018

Belle année à tous. Pour marquer d’une pierre d’un coup cette année, voici quelques points que vous ne devez pas négliger afin de mieux l’accueillir.

Capricorne

Balance

V

otre partenaire a décidé de franchir une grande étape dans votre relation. Un mariage est peutêtre dans l’air. Si ce n’est pas encore le cas, quelque chose de merveilleux vous arrivera pour bientôt.

L

a naïveté et la gentillesse sont deux notions distinctes. Si vous savez comment les différencier, vous aurez réussi à réaliser tout ce dont vous avez préparé que ce soit sur le côté du cœur ou sur le milieu de la profession.

Verseau

Scorpion

I

faut que vous attendiez encore un peu. Vous avez déjà fait tous ces pas, cela ne sert à rien de vous empresser. Cependant, une réponse favorable vous sera ce mois-ci communiquée. Pour le cœur, sachez que pardonner ne signifie pas une faiblesse.

F

iez-vous à votre instinct, il vous a toujours soutenu dans votre envie de développer. Il faut également que vous vous concentriez sur un seul sujet pour pouvoir jouir d’un résultat meilleur. Saisissez les opportunités car elles ne sont pas fréquentes. Par conséquent, l’amour peut se pointer d’un instant à l’autre.

Poisson

Sagittaire

S

i vous ne faites pas le premier pas, qui le fera ? C’est un nouvel an qui commence aussi dans le temps pour vous. Toutes les démarches que vous avez effectuées vont dans le bon sens. Restez positif.

U

n membre de votre entourage vous conseillera d’abandonner, par peur que vous réussissez. Alors, prenez garde à vos décisions, elles peuvent vous avantager tout comme elles peuvent vous être un obstacle.

73


Recette facile

Magret de canard poêlé

Cuisine

Préparation

Cuisine

Recette facile

Liste des ingrédients -4 pièces de magret de canard -Sel ; poivre

74

1. Quadriller chaque magret de canard côté peau 2. Assaisonner de sel et poivre 3. Faire chauffer une poêle antiadhésive sans mettre d’huile 4. Y faire revenir les magrets côté graisse 5. Retourner et poêler la chair 6. Dresser une assiette et servir le magret immédiatement Vous pouvez l’accompagner de frites ou de légumes sautés

COIN DU FOIE GRAS


Tako’phone

VOITURE Marque

N° Matriculation

RENAULT 4L

4220 TV

-ANTANIMENARAVONINJATOVO Nivo-Hary Tél: 034 16 540 94 020 24 300 18 RANDIMBINJATOVO Rivo-Mahaleo Tél: 033 73 533 95

RENAULT Super 5 RENAULT 4L

RANDRIANIRINJATOVO Jaona Tél: 034 45 529 37

RANAIVO Panöel Tél: 033 11 947 40 RAMANANTOANINA Jean Tina Tél: 032 28 089 47 RABETAFIKA Jaujina Tél: 033 71 161 45 034 60 877 72 RAKOTOARIVELO Lalaina Tél: 032 89 183 16

4489 TR

RENAULT 4L

RANDRIANARIVELO Edouard Tél: 033 12 455 78 RAFIDISON Nirina Tél: 032 88 578 93

8172 TAA

RENAULT 12 RENAULT 4L RENAULT 4L RENAULT 309

RENAULT 4L

7550 TG

2627 TP

6695 TAD

4260 TN

0548 TEA

4093 TAC

75


Répertoire

Adresses pratiques

Hopitaux et Cliniques - HJRA Service d’urgence : Tél : 033 11 890 58 ou 22 279 79 - Hôpital militaire de Soavinandriana : Tél : 22 397 51

- Clinique et maternité d’Anosibe (Immeuble Ostie Anosibe) : Tél : 22 200 32 – 22 290 56 – clinique-cma@wanadoo.mg - Clinique et maternité St François Ankadifotsy : Tél : 22 235 54 - Polyclinique d’Ilafy Ambohitrarahaba 24h/24h : Tél : 22 425 66 - Union des Médecins (UMP)Lot 38 Bat C Cité AnalamahitsyService 24h/24, 7j/7 Tél : 034 03 513 60 – 034 40 742 60 - Pavillon Sainte Fleur, « Complexe Mère – enfant » (Chu – Ampefiloha) Maternité – Chirurgie de la femme – Chirurgie infantile et néo-natale – Urgence, Tél : 22 661 04 / 22 663 93 – Fax : 22 660 82

- Hôpital Universitaire Joseph Raseta Befelatanana (HUJRB) : Tél : 22 223 84 / 22 672 21 - Hôpital Loterana Ambohibao 24h/24h Tél : 22 441 88 / 22 485 17 – B.P 18 bis Antananarivo - Centre hospitalier universitaire Ampefiloha : Tél : 22 661 04 / 22 663 05 - Urgence Clinique Mpitsabo Mikambana : Tél : 22 235 55 - Centre de diagnostic et d’urgence médical (CDU): Tél : 033 11 822 28 – Cité Planton : 22 329 56 - Polyclinique de Tanjombato Lot III A2 Tanjombato : Tél : 22 571 93 – 033 11 058 00 - Clinique et Maternité Marie Stopes International Lot II P 136 Bis Avaradoha – Tél : 22 418 36 / 033 11 094 11 - Clinique médico – chirurgicale St Paul Ambatoroka : Tél : 22 271 47

76

Commissariats de police Hôtel Central de la Police, Tél 17 ou 22 227 36 – 22 357 09 - 1er Arrondissement TSARALALANA Tél :22 280 54 - 2ème Arrondissement AMBOHIJATOVO Tél :22 309 46 - 3ème Arrondissement BESARETY Tél : 22 291 30 - 4ème Arrondissement ISOTRY Tél : 22 280 51 - 5ème Arrondissement MAHAMASINA Tél : 22 280 48


-6ème Arrondissement AMBOHIMANARINA Tél : 22 225 52 - 7ème Arrondissement 67 HA Tél : 22 291 29 - 8ème Arrondissement ANALAMAHITSY CITE Tél : 22 493 25 Brigade Criminelle Tél : 22 205 84/ 22 230 84/ 22 214 65 GIR : 22 227 35

• Directeur de publication ODILON Mohamed Ali Mail: direction@veroverohair.com • Rédacteur en chef ODILON Mohamed Ali

SOS Ambulance Service Ambulances : Tél : 22 357 53 - CDU : Centre Médical de Diagnostic et d’Urgence 24h/24h - II U 97 Cité Planton : Tél : 22 329 56 – 033 11 822 28

•Journalistes Annick SEDSON DAMY Govina • Conception graphique RAZAFIMAHATRATRA Rijasoa Tsilavina Retrouvez nous sur Facebook: Vero Vero Project • Régie publicitaire (+261) 34 60 090 60 - (+261) 34 03 934 09

- Ambulance municipale : Tél : 22 200 40

•Prochaine numéro Février 2018 - DLI n° 077/2017

- Ambulance Polyclinique d’Ilafy : Tél : 22 425 66 ou 22 425 69

• Imprimé par MYE

- Ambulance Espace Médical : Tél : 22 625 66 - Ambulance Mpitsabo Mikambana : Tél : 033 02 235 55 / 032 04 897 22 SAPEURS POMPIERS - TSARALALANA Tél : 18 / 118 (AIRTEL) / 22 390 30 / 033 15 500 86

•Tirage 2500 exemplaires distribués gratuitement par l’éditeur VEROVERO Magazine est un concept , une marque et un modèle déposés auprès de l’OMAPI depuis le 12 Octobre 2017 sous le n° 20170946 et le 22 Novembre 2017 sous le n° 2017/183.

VERO VERO

Lot IVN 20 Ankaditapaka ANTANANARIVO 101 MADAGASCAR

77


Airtel Batiment kube B-Zone Galaxy Andraharo Tél: (+261) 33 11 001 01 E-mail: 121@mg.airtel.com Site web: www.africa.airtel.com

PARTENAIRES

Akoor Digue

Route Digue Antananarivo 101 Tél: (+261)34 44 070 70Route E-mail: info@akoor.mgrivo 101 Site web: www.akoor.mg Atti.mg Galerie Arena - antanimena BOX 11 Tél: (+261)032 40 839 70 Mail: attimada@gmail.com Facebook: atti.mg/atti Girls Boutique Iray Antanimena En face eglise EKAR B'Sakoa Andranomena - Immeuble Corona Plazza Tél: (+261) 34 07 765 43 Facebook: B'Sakoa madagascar Cartlon Rue Pierre Stibbe Anosy Po BOX 959 101 Antananarivo Madagascar Tél: (+261) 20 22 260 60 E-mail: contact@carlton.mg Cléa Tendance de paris Cléa Tendance de paris Analakely ( derrière Tout pas cher ) Cléa Tendance de paris Ankorondrano Zone Zital Cléa Tendance de paris Ambatomena Tél: (+261) 32 05 871 50 Facebook: Cléa Tendance de Paris Coffee Times La City Alarobia Tél: (+261) 34 25 991 42 Facebook: Coffee Times La City Coin du fois gras Behenjy RN7 Madagascar Tél: (+261) 34 97 296 05 / (+261) 33 79 943 47 Colbert 29, rue BP 341, lalana Print Ratsimamanga Tél: (+261) 20 22 340 12 E-mail: reservation.colbert@moov.mg Cotisse IVM 12 TER AT, Ambodivona 101 Antananarivo Tél: (+261) 32 11 027 10/11/33/35 Crepe H&H Ambatonakanga 101 Antananarivo Tél: (+261) 20 22 209 80 Facebook: Crepe H&H E-Sakafo Tél: (+261) 33 07 808 80 / (+261) 34 11 808 80 Site web:www.e-sakafo.mg

Fusion Akoor digue Tél: (+261) 034 17 457 65 Antanimena Tél: (+261) 34 97 464 01 Get Media Andravoahangy Ambony (en face Rasalama) Tél: (+261) 33 33 707 37 / (+261) 34 02 707 37 Grand Hotel Urban Tsiombikibo-Lot VE 12 Ambatovinaky, Ambatonakanga Tél: (+261) 20 22 209 80 E-mail: ghu@andilanahotels.com Site: www.grandhotelurbanmadagascar.com Ha-tsi evènementiel Tél: (+261) 20 24 348 94 E-mail: ha.tsi.evenementiel@gmail.com Hotel Brajas Lot II F 5 Ambondrona- 74, Rue Antananarivo Tél: 020 22 263 35 // (+261) 34 07 263 35 hotelbrajas@moov.mg Hotel Colbert 29, rue BP 341, lalana Print Ratsimamanga Tél: (+261) 20 22 340 12 E-mail: reservation.colbert@moov.mg Ialy &Iris LOT IIW 23B, Ambodirotra, Tananarive 101 Tél: (+261) 20 22 242 70 Facebook:Boutique en ligne by Ialy & Iris Koxy nelle Andravoahangy Ambony (en face Topflight) Tél: (+261) 32 22 188 41 / (+261) 34 86 578 75 Facebook: blend Beauty Kokoloko Isoraka Kudéta Carlton Hôtel Carlton Anosy Antananarivo - 101 Tél: (+261) 20 22 677 85-(+261) 32 07 281 55 E-mail: info@kudeta.mg Site web: www.kudeta.mg Kudéta Restaurant 15 rue de la Réunion Isoraka Antananarivo - 101 Tél: (+261) 20 22 611 40-(+261) 32 07 611 40 E-mail: info@kudeta.mg Site web: www.kudeta.mg La casa Urbania Gallerie Immeuble ex SICAM Analakely Tél: (+261) 34 47 247 47 Facebookl: La Casa Lounge-bar Le Carré Rue des 77 parlementaires Français Antsahavola, Antananarivo 101 Tél: (+261) 32 60 498 00

Le Club Antanimena

Antanimena - Antananarivo 101 Tél: (+261) 32 02 838 22 Facebook: LE CLUB

Mada Immo

Lot IV C 2 Ambatomitsangana(1er étage) Entre la station TOTAL et le pont Tél: (+261)20 22 366 19- (+261)34 02 413 58 (+261)33 11 001 25 Site web: www.mada-immobilier.com Myriam K Galerie Zoom Ankorondrano Tél: (+261) 34 07 257 19 - (+261) 34 07 257 20 E-mail: commercial@mk-mada.com Site web: www.myriam-kparis.com Otenti cité Immeuble APPEL Ankorondrano (près Leader Price) Tél: (+261) 34 14 000 94 Facebook: Otenti Cité RTA Zone Zital, Ankorondrano Antananarivo 101 Tél: (+261)20 22 245 03 Saveur métisse 1er étage du Food Court -La City Alarobia Tél: (+261) 32 58 092 62 Shandong 1er étage du Food Court- La City Alarobia Tél: 020 26 321 78 Facebook: Shandong Express Teppanyaki Soft immo Alarobia - Ivandry- II I 143 Ter CEB Tél: (+261) 34 02 750 00 /(+261) 34 02 760 00 Tatou’s Rent Lot IVT 13 AF bis 67 Ha Antohomadinika Tél: (+261) 34 43 489 40 / (+261) 33 01 358 05 Lot II Y GU Ampasanimalo route vers Ankatso Tél: (+261) 20 26 408 30/(+261) 34 19 374 16 Route circulaire bel’air en face lycée arcade Tél: (+261) 34 99 601 97 Viva ARENA Ivandry Tél: (+261)34 02 119 88 Yas Boutique Victoria Plaza Antanimena- 1er étage BOX A 102 Tél: (+261) 32 61 593 26 /(+261) 32 99 476 45 Zatia Rocher Galeria Arena Antanimena BOX 32-42-43-44


Vero Vero Magazine #02  
Vero Vero Magazine #02  
Advertisement