Issuu on Google+

micro

N°4 - NOUVEAU

Numéro quatre

Gratuit

Avril 2011

&

v i e

n u m é r i q u e

PC Gamers Desktop

> 4 configurations en test de 799€ à 1899€... > Nos conseils pour choisir son PC pour jouer ! > Des claviers de tueur ?

Le Match

Mozilla Firefox 4 vs Internet Explorer 9

16 pages pour découvrir les arguments de chacun...

PLUS DE 40 PAGES DE PAS A PAS

Pour profiter à 100% de votre PC en utilisant au mieux vos applications avec des pages pratiques illustrées !

Tests

> Diskeeper 2011, XdNTweaker, System Mechanics 10... > Arnova 10, Nokia E7, Wave 533... > Patriot Memory PBO Core > Sims Medieval, Homefront, Rift, Dragon Age 2, BulletStorm...


Logitech Speaker System Z906

Entendez tous les détails autour de vous: ce système de haut-parleurs certifié THX, délivre un son surround de qualité cinéma pour vos vidéos, vos jeux et votre musique. Une puissance exceptionnelle

Branchez-le

Avec ses 500 watts de puissance, ce système de haut-parleurs certifié THX® avec décodeur numérique 5.1 vous offre un son grandiose, ample et d’une grande clarté.

Plus besoin de brancher et débrancher vos composants, vous pouvez en brancher jusqu’à six à la fois pour accéder rapidement à toutes vos données audio.

C’est vous le maestro Vous avez un contrôle total sur votre expérience sonore grâce au pupitre de commande numérique facile à lire et empilable et à la télécommande sans fil.

Exclusivité Logitech.com


www.guidesgratuits.com

Edito

De : redac@mvnmag.fr A : tousleslecteurs@mvnmag.fr

Micro & Vie Numérique, totalement numérique, encore et TOUJOURS totalement gratuit ! Avec un CeBIT 2011 très calme, l’actualité a été encore une fois dominée par les annonces de nouvelles tablettes et Smartphones, le marché des PC de bureau ayant d’ailleurs fortement baissé en 2010. Une tendance amené à se poursuivre sur 2011, même si quelques secteurs comme les PC Gamers et les Tout-en-Un semblent mieux s’en sortir. La mobilité reste fortement présente dans ce quatrième numéro de MVN, tout comme les loisirs avec quelques conseils et configurations pour les amateurs de jeux vidéo. C’est aussi la guerre sur Internet, avec les lancements à quelques jours d’intervalle d’Internet Explorer 9 et de Firefox 4, que nous vous présentons en détail dans nos pages, en attendant des sujets plus pratiques dans notre prochain numéro. Nous vous souhaitons une excellente lecture de Micro & Vie Numérique nouvelle génération, en attendant vos remarques, critiques et suggestions pour faire évoluer ensemble cette nouvelle aventure ! Et découvrez le futur de la presse, gratuite et en ligne, sur www.guidesgratuits.com ! Micro & Vie Numérique - Numéro 4 - Avril 2011 One Press / Middlex - Immeuble Lumière - 40, avenue des Terroirs de France 75012 Paris - Rédaction : email : contact@mvnmag.fr Directeur des publications : Stéphane Lavoisard Rédacteur en chef : Didier Latil (dlatil@mvnmag.fr) Contact publicité : Antoine Tomas - atomas@regieeclat.com Ont contribué à ce numéro : Gary Laporte, Jean-Luc Lamau, Laurent Camus... Micro & Vie Numérique est une publication OnePress, SA au capital de 5 000 euros. Gérant : Stéphane Lavoisard. Principaux actionnaires : Frank Ladoire, Stéphane Lavoisard. Siège : One Press / Middlex - Immeuble Lumière - 40, avenue des Terroirs de France - 75012 Paris, France. Dépôt légal 2ème trimestre 2011.

L’envoi de tout texte, photo ou document implique l’acceptation par l’auteur de leur libre publication dans le journal et ses versions numériques. Les documents ne sont pas retournés. La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que “les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective” et, d’autre part que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, “toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite” (alinéa premier de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants de l’ancien Code Pénal. Crédits photos et copyright : tous droits réservés.

3


Sommaire

Découvrez d’un coup d’oeil le contenu de ce numéro...

24 Les PC Desktop

> Comment choisir un PC d de faire tourner les dernie > 4 PC pour tous les types au crible...

Les tests matériels 4

48 Clavier Cyborg 50 Clavier Logitech G110 52 Souris Roccat Kova[+] 54 Fujitsu SnapScan S1100

56 Lexmark S305 57 Test express 60 Smartphone Nokia E7 62 Arnova 10 63 Samsung Wave 533

96 Internet Explorer 104 Mozilla Firefox 4


Sommaire 112 Un OS sur une clef USB...

p gamers

de bureau capable ers jeux... de gamers passés

Les tests logiciels

> Installer un système linux sur une clef USB... > La suite de notre sélection de dizaines d’applications à lancer à partir d’une simple clef USB pour en faire un véritable bureau portatif !

64 DisKeeper 2011 66 KeePass Password Safe 68 System mechanics 10 70 XdNTweaker

Les tests de jeux 72 Rift 78 Sims Medieval 82 BulletStorm 86 Dragon Age 2 88 Homefront 91 Ghostbusters : sanctum of Slime 92 Assassin’s Creed : Brotherhood 94 Emergency 2012

Tutoriaux Les meilleurs conseils et pas à pas !

122

Magix PC Check & Tuning 2011 Essayez cet excellente trousse à outils pour optimiser et accélérer votre système

124 Panda Global Protection 2012 bêta Un antivirus en mode Cloud... 126 G Data CloudSecurity Bloquez les sites dangereux 127 Virus Total protégez votre système 128 PC Health Optimizer Améliorez la santé de votre PC 130 Nettoyer Seven & Vista Utilisez la défragmentation pour accélerer votre Windows 132 Restauration du PC Les points de restauration

Les essentiels

134 Google Art Project Explorez des musées virtuels

138 Les logiciels du mois 140 Le coin des ADSLiens

136 Skydrive de Microsoft Stockez et partagez

9

Les offres et actualités des FAI

142 Le courrier des lecteurs

Vos questions => Nos réponses

5


NEWS

Toutes les actualités du mo ment, les annonces, les sites à dé couvrir et les matériels qui vont cha nger votre vie numérique...

CeBIT de Hanovre édition 2011 Incontestablement, le CeBIT d’Hanovre est LE salon Européen dédié aux acteurs de l’informatique et des télécommunications. S’il avait au départ été conçu pour le grand public, il s’est repositionné depuis quelques années comme un salon réservé aux professionnels avec ses nombreuses conférences sur le Cloud Computing. Bien qu’il se situe trois mois après le CES de Las Vegas, le CeBIT permet aux constructeurs de présenter de manière détaillée leurs produits sur le vieux continent, même si la plupart ont déjà été aperçu au CES.

Actualités

Asus, encore plus d’annonces ! C’est l’un des acteurs les plus dynamiques de ces derniers mois, en tout cas au niveau des annonces. Après un CES de Las Vegas explosif, c’est un CEBIT à nouveau plein de surprises pour la cuvée Asus 2011 !

O!PLay et O!Direct Autre preuve de la diversification d’ASUS dans le milieu de la vidéo de salon avec la présentation de son nouvel appareil multimédia de la gamme O!Play. Il s’agit d’un boitier multimédia de salon, donc destiné à être branché sur sa TV, qui, outre un design plutôt laid (étonnant de la part d’ASUS), offre tout de même des possibilités intéressantes. Il est doté d’une prise vidéo au format HDMI et YUV, d’un port USB 3.0, d’une connectique eSATA, de divers lecteurs de cartes mémoire au format Compact Flash, SDHD, etc. Au niveau de son logiciel de contrôle, il prend en charge la plupart des formats audio et vidéo classiques ainsi que les formats plus exotiques tels que

le MKV, l’OGG, l’AIFF, le FLAC mais aussi le DTS-HD Master Audio et le Dolby TrueHD par l’intermédiaire de la prise HDMI. Mais ce qui fait la grande nouveauté de ce modèle, c’est O!Direct avec sa prise iPhone et son câble livré avec qui permet de naviguer, à l’aide de la télécommande, dans le contenu de son appareil Apple depuis son téléviseur. Il est déjà disponilbe dans sa version HD2, Mini...

O!Play HD2 Prix : env. 139€

Constructeur : Asus Disponibilité : disponible

Un projecteur LED discret ! ASUS, plus connu pour ses ordinateurs et les différents éléments qui les composent, a profité du CeBIT 2011 pour présenter un projecteur qui s’appuie sur la technologie LED, de faible encombrement puisqu’il fait 113x33x128mm pour un poids de 400g. En complément de son format réduit, l’ASUS P1 LED offre une puissance de 200 lumens permettant de projeter une image de 40 pouces sur la résolution assez réduite de 1280x800 (WXGA) en 16 millions de couleurs avec un taux de contraste de 1600:1. Il dispose aussi d’entrées composite et SVGA, d’un port USB 2.0, d’un lecteur de cartes SDHC et d’un haut-parleur de 2 Watts pour le son. Reste le prix et la date de disponibilité, qui sont encore inconnus...

6

Le Kinect selon ASUS Bien qu’estampillé ASUS aux Etats-Unis, le Wavi Xtion été développé en partenariat avec le constructeur PrimeSense et c’est sous ce label qu’il sera présenté en Europe. Le Wavi Xtion est un véritable clone du périphérique Kinect de Microsoft, qui se compose de deux boîtiers permettant de transférer des données au format HD d’un ordinateur via le téléviseur en s’appuyant sur la technologie sans fil WHDI jusqu’à 25 mètres. La partie caméra, qui viendra se positionner sur le téléviseur exactement comme Kinect, est équipée d’une caméra infrarouge Xtion permettant ainsi de contrôler différentes applications multimédia, ainsi que des jeux, via la reconnaissance de mouvements. Du côté logiciel, le Wavi Xtion sera livré avec une simulation de fitness, MayaFit Cardio Lite et un jeu de course multijoueurs, BeatBooster.


Style et Sandy Bridge Toujours dans ses efforts pour offrir des produits au design soigné, avec une coque aluminium et un écran de 17.3 pouces, Asus a aussi présenté sa nouvelle gamme de portables polyvalents, en particulier deux modèles K73, basés sur un des nouveaux processeurs Intel Sandy Bridge et une double partie graphique Intel HD/nVIDIA GeForce GT 540M . Pas de prix pour l’instant mais les annonces devraient bientôt apparaître sur le site http://fr.asus.com/

Portable Lamborghini VX7 Ce nouveau modèle VX7 est équipé d’un écran 15,6 pouces en full HD 1080p, utilise la plate-forme Sandy Bridge et s’appuie sur un processeur Intel Core i7 de seconde génération : le 2630QM. Equipé d’une carte

graphique nVidia GeForce GTX 460M, de ports USB 3.0 et Wifi n, de Bluetooth 3.0 et de sorties HDMI et VGA, le portable Lamborghini VX7 est clairement orienté pour le jeu puisque sa carte graphique est l’une des plus puissante dans le monde portable. Malgré un poids plutôt conséquent, puisqu’il fait dans les 3,3 Kg, ses dimensions restent tout de même raisonnables avec 381x290x60 mm, il faut dire que le design reprend les grandes lignes de la fameuse marque italienne au taureau. S’il sera bien sûr équipé de Windows 7 Edition Familiale en 64 bits, on ignore encore son prix.

Eee Pad MeMO et MeMic

Aperçue lors du CES 2011, la tablette Android 3.0 de 7 pouces de la gamme Eee Pad, la Memo, se voit dotée d’un accessoire plutôt malin : le MeMic. En effet, lorsque l’on possède une tablette avoisinant les 7 pouces, celleci est habituellement rangée dans sa pochette, ne permettant pas de répondre facilement à un appel ou

à un message sans devoir s’arrêter pour la sortir et la consulter. C’est pour cela qu’ASUS a eu l’idée de proposer un combiné discret qui viendra se connecter en Bluetooth à la tablette MeMO permettant de consulter son appelant ou ses message très facilement. Pour rappel, la tablette MeMo sera basée sur Android 3.0 (Honeycomb), et embarquera un microprocesseur Snapdragon cadencé à 1.2

GHz, même si cela demande encore quelques semaines de développements pour que le nouvel OS Android soit comaptible avec l’ensemble des processeurs mobiles du marché. Proposant un écran de 7.1 pouces, plusieurs versions devraient être disponibles avec une capacité de stockage en mémoire Flash qui pourra atteindre au maximum les 64 Go. Elle pourra surtout afficher des vidéos en 1080p sur des écrans Full HD dans votre salon.

Carte mère X58 Il est clair que chez ASUS, le socket LGA-1366 n’a pas encore rejoint le cimetière des éléphants puisque le constructeur Taïwanais présentait sa nouvelle carte mère P6X58-E Pro qui remplace les fameuses P6T Deluxe, elles en fin de vie. Dotée de trois connecteurs PCI-Express 2.0 16x, cette carte-mère propose une meilleure stabilité des tensions délivrées au processeur. Bien évidemment, elle est équipée de connecteur USB 3.0, de Bluetooth et du SATA 6 Gb/s.

Portable ROG G74SX Toujours dans sa gamme Republic Of Gamer, le constructeur présentait le successeur du portable 17 pouces G73 : le G74SX. Toujours d’une grande sobriété en ce qui concerne le design, la grosse nouveauté dans ce G74SX vient de sa carte graphique qui est dorénavant une GeForce 560M (full HD 1080p en 16:9) mais aussi du passage au Sandy Bridge et de la présence de deux disques durs SATA et de 16 Go de mémoire pour couronner le tout. En ce qui concerne le tarif, rien de décidé, mais il devrait être inférieur à 1 500 €.

7


Actualités

Nouveaux modèles Acer TimelineX Le célèbre constructeur taïwanais Acer profite du CeBIT 2011 pour présenter au marché Allemand, avec lequel il est leader des ventes devant HP, sa nouvelle gamme d’ordinateurs TimelineX qui, outre un nouveau design, intègre les processeurs Sandy Bridge. Reprenant le design des modèles haut de gamme Ethos, ces nouveaux portables sont déclinés sur trois modèles puisque nous avons le 3830T de 13,3 pouces, le 4830T de 14 pouces et le 5830T de 15,6 pouces, tous équipés d’un processeur double cœur i3 ou i5, d’un disque pouvant aller jusqu’à 750 Go, d’un connecteur USB 3.0, de

Écran LG en Super 3D divers connecteurs (USB 2.0, HDMI, VGA, entrée/sortie micro/casque) de Wifi n, de Bluetooth, d’une caméra 1,3 Méga pixels, d’un graveur DVD (4830 et 5830) et d’un écran 1366x768 en 16:9. Donné pour une autonomie de 9 heures et bien que disponible pour avril, les prix ne sont pas encore connus.

Radeon HD 6870 Eyefinity 6 PowerColor PowerColor a annoncé lors du CeBIT 2011 une nouvelle carte graphique basée sur le processeur graphique AMD Radeon HD 6870 avec 2 Go de DDR5 cadencée à 1050 MHz et qui a la particularité de proposer six sorties actives simultanément au format mini DisplayPort, parfaite en tant que carte de milieu de gamme dédiée à la bureautique. À moins que vous ne soyez particulièrement fortunés et que vous ayez de la place pour y brancher 6 écrans pour vous faire un mur d’images et vous immerger complètement dans un jeu ou dans vos sites préférés...

8

C’est sur ce CeBIT 2011 que le constructeur Coréen LG a présenté son nouvel écran 23 pouces D2342P qui est annoncé comme étant capable de faire de la “Super 3D”. Disposant d’une résolution de 1920x1080 et utilisant un rétro-éclairage LED, il s’appuie sur la technologie 3D FPR afin de rendre encore plus saisissante les effets 3D permettant un rendu équivalent à celui des salles de cinéma. Affichant un taux de contraste dynamique de 5 millions pour 1 et une luminosité de 250 cd/m2, il dispose de connecteurs VGA, DVI et HDMI mais nécessitera le port de lunettes polarisées, une paire étant fournie en standard, pour permettre aux spectateurs de voir en 3D. Cet écran passif devrait être lancé en mai à moins de 300€. A préciser tout de même qu’utilisant la technologie 3D passive, il ne nécessite aucun kit additionnel (genre NVision de Nvidia), ni lunettes actives et qu’il fonctionne sur les cartes ATI et NVidia récentes. Il suffit de modèles de lunettes passives, comme celles fournies dans les cinémas et d’avoir un bon recul (au moins 1.5 mètres) pour bénéficer d’un effet 3D qui sera alors très correct.

PCTV et son Broadway 2T Ce boîtier se connecte à la prise d’antenne et dispose de deux tuners TNT, d’une puce Wifi 802.11 n, d’un port USB 2.0 et d’un connecteur réseau Ethernet. Le principal intérêt de ce boitier, c’est de permettre la diffusion sur le réseau local d’un flux TNT, ou bien d’y accéder à partir d’Internet et ce à partir d’un simple navigateur Web sur Windows ou sur iPhone/iPad à travers Safari, permettant même une double utilisation grâce à ses deux tuners.


Actualités

Clef USB 3.0 Patriot C’est durant le CeBIT 2011 que le constructeur américain Patriot a présenté deux nouvelles clefs USB 3.0, les Supersonic Magnum. Elles sont équipées d’une coque en aluminium chargée de protéger les 64 ou 128 Go de mémoire flash qui sont adressées sur huit canaux probablement pilotés par deux

contrôleur RAID quad-channel donnant ainsi des performances plutôt intéressantes : 200 Mo/s en lecture et 110 Mo/s en écriture. Avec de plus en plus de PC équipés de port USB 3.0, mieux vaut avoir en effet des périphériques à cette norme. Pour le prix et la disponibilité, il faudra patienter...

Ordinateur de bureau Tegra 2... portable ! Lorsque l’on vous disait le mois dernier que les processeurs pour appareils nomades n’étaient plus si loin des processeurs d’un PC de bureau d’entrée de gamme... Le Trim Slice est le premier ordinateur de bureau fonctionnant sous nVidia Tegra 2. Il est équipée d’un Dual Core ARM Cortex 9 cadencé à 1Ghz accompagné d’un GPU GeForce Ultralow power, de 1 Go de DDR2-800 et d’un disque SSD. En complément de

cela, on trouvera un lecteur SDHC, 4 ports USB 2, 1 port Ethernet Gigabit accompagné de Wifi n et de Bluetooth, d’une sortie HDMI 1.3 1080p + DVI, sortie audio stéréo et 5.1 via S/PDIF et un port série RS232. Mais le plus étonnant concerne ses dimensions : 130x95x15mm, et sa consommation : 3 W ! Développé par CompuLab, il est annoncé à priori pour avril 2011 aux USA à un prix encore inconnu... Simple démonstration technologique ou réel projet viable, ce Trim Slice est un petit Mini-PC à peine plus gros qu’un trousseau de clés qui suffirait pour une utilisation bureautique...

Deux nouveaux Zotac

MSI Wind Box DC100

Les modèles AD02 et AD02 Plus sont les derniers nés de chez Zotac, constructeur spécialisé dans les PC à très faible encombrement, idéal pour servir de lecteur multimédia de salon. Bien évidemment basés sur la technologie Brazos d’AMD, ces deux modèles sont équipés d’un APU E-350 double-coeur cadencés à 1,6 Ghz et d’une Radeon HD 6310. S’ils ne s’encombrent pas d’un lecteur optique, ils disposent de très nombreux connecteurs : 2xUSB 2.0 et 2xUSB 3, d’un emplacement SATA 3 2,5 pouces, d’un port eSATA, d’une prise Ethernet Gigabit, de Wifi n, d’un lecteur de cartes 6 en 1, d’une prise HDMI et d’un connecteur DVI, le tout pouvant être piloté par Windows 7. En ce qui concerne la version plus, celle-ci est complète puisqu’elle intègre un disque dur de 250 Go et 2 Go de DDR3 SO-DIMM.

C’était une autre tendance confirmant le CES et les annonces de fin 2010, avec ces plate-formes multimédia de salon que nous avions déjà goûté avec Asus et son EEE Box ou la Zbox de Zotac (et ses succeseurs ci-contre). S’appuyant sur l’APU E-350 d’AMD, ce processeur double-coeur de la gamme AMD Fusion cadencé ici 1,6 Ghz, est couplé avec un GPU Radeon HD 6310 permettant un décodage matériel des flux vidéo Full HD. Destiné à être installé dans le salon en tant que boitier multimédia raccordé à la TV, il est équipé de 2 Go de DD3, de 6 ports USB 2.0, d’une sortie HDMI et d’un module de stockage qui se fait sous la forme d’un disque 2,5 pouces de 250 Go.

9


Actualités

Les trois tablettes Iconia... et ce n’est qu’un début ! Autre acteur majeur lors du dernier CES, Acer attaque sur tous les fronts, en particulier dans le domaine de la mobilité...

Bien qu’aperçus au CES de Las Vegas où elles avaient fait forte impression, les trois modèles de tablettes de la gamme Iconia ont été dévoilés par Acer sur le sol Européen durant ce CeBIT 2011.    On commence par la version 7 pouces, A100, qui dispose d’un écran tactile capacitif (5 points) avec une définition de 1027x600 au format 16:9 et qui embarque un Tegra 2 modèle 250 A9 à double cœur cadencé à 1Ghz, 512 Mo de DDR2 et 8 Go pour le stockage en interne, le tout étant piloté par Android 3.0 Honeycomb. À cela s’ajoute une série de capteurs : mouvement, luminosité et proximité ainsi qu’une boussole, une sortie HDMI type D, une prise micro/ casque, un lecteur SDHC, du Bluetooth 2.1 et sur certains modèles du Wifi n ou/et de la 3G. Équipé d’une batterie de 1530 mAh, son autonomie est donnée pour 5 heures en regardant de la vidéo 720p. Il vous en coûtera dans les 350 €.

Samsung dévoile sa Acer Iconia Smart

Annoncé en France en Avril pour environ 500€, l’Acer Iconia Smart est à mi-chemin entre le Smartphone et la tablette. Avec un processeur cadencé à 1 Ghz et 5 Go de mémoire, il est surtout ddoté d’un écran au format 21/9 panoramique de 4,8 pouces de diagonale (12,2 cm) à rétroéclairage à LED. Il pourra surtout afficher des images en 1024 x 480 pixels. Bien entendu adapté pour visionner des films dans de bonnes conditions, il sera aussi vraiment taillé pour naviguer sur les pages Internet ou encore pour jouer.

Le modèle A500, quant à lui, dispose d’atouts nettement plus accrocheurs que l’A100. En effet, ce modèle de 10 pouces en 1280x800 (WXGA) dispose d’1 Go de mémoire, de 16 ou 32 Go pour le stockage, d’un APN 5 Mégapixels à l’arrière et d’une webcam 2 Mégapixels à l’avant. Niveau connectiques, on trouvera la même chose que sur le modèle A100, ainsi que pour les capteurs. Doté d’une batterie de 3260 mAh laissant une autonomie de 8 heures en lecture vidéo 720p, de 9 heures (bureautique) avec la 3G activée et de 10 heures avec le Wifi ((bureautique). Toujours sous Android 3.0, le tarif annoncé tourne autour des 500 €.

Iconia W500 Iconia A100

Iconia A500 : avec son port HDMI intégré, l’A500 pourra afficher des vidéos en Full HD 1080p sur des grands écrans dans le salon ou sur des moniteurs...

10

Mais les tablettes qui attireront le plus l’œil seront très certainement les modèle W500 et W501, qui s’appuient non plus sur un processeur Tegra , mais sur un AMD C-50 Brazos cadencé à 1Ghz et assisté graphiquement par un AMD Radeon HD6250 avec 256 Mo de RAM dédiée sur une dalle 10 pouces 16:10 à la résolution de 1280x800 (WXGA). Elles sont équipées d’un port USB 2.0, de Bluetooth 3.0, de wifi n, d’une sortie HDMI, d’un lecteur SDHC & MMC, de prises entrée/sortie micro/casque et de la 3G en fonction des modèles. Pouvant être équipé de 2 Go de DDR3 et d’un stockage en mSATA de 32 Go, ce modèle fonctionnera sous Windows 7 édition familiale ou professionnelle. Il vous en coutera dans les 500€ pour le W500 seule auquel on pourra adjoindre une station d’accueil pour 100 € de plus.


Actualités

ANDROID : sur tous les fronts... Ayant supplanté l’OS d’Apple mobile, Android est annoncé sur des dizaines de téléphones et tablettes, dans sa version 2.2 ou 2.3 pour ceux/celles qui sortent là... et dans sa version 3.0 pour des modèles plus tard ! Mais les annonces ne sont pas uniquement physiques, puisqu’au niveau des applications et services, de nombreuses nouveautés sont aussi sorties depuis peu ou annoncées. Ainsi, Cyberlink a profité du CeBIT pour présenter son application PowerDVD sur plate-forme Android. Si l’éditeur surfe sur le nom PowerDVD pour attirer le chaland, l’application proposée ici n’a que peu de rapport avec son homologue sur PC. En effet, l’application Android se présente sous la forme d’un lecteur multimédia capable de prendre en charge à la fois

la vidéo, la musique et les images et ce, en local ou à partir d’un serveur réseau UPnP. Cependant la suprise majeure vient de Nvidia, qui profite de l’accueil plus que positif de son nouveau processeur mobile Tegra 2. Histoire de maintenir un lien avec les utilisateurs disposants de smartphones ou de tablette fonctionnant sous la puce graphique Tegra, le fondeur nVidia propose depuis peu une application Android gratuite référençant les jeux vidéo, ainsi que certaines applications, sous la forme d’un “marché” à la sauce XBLA ou PS3 marketplace, le tout saupoudré d’actualités en rapport avec les produits nVidia. L’application Logitech Squeezebox Controller est désormais disponible pour les tablettes et Smartphones sour Android pour gérer à distance ce périphérique. Même la Sacem propose sur Android Market le téléchargement gratuit de son application mobile “Les Œuvres” permettant de retrouver les ayants droit d’une œuvre du répertoire représenté par la Sacem.

Tablette Android NFC et Zigbee Le français TazTag s’est également illustré au CeBIT 2011 en présentant sa tablette Androïd (2.3) nommée TazPad qui est compatible avec les technologies NFC (Near Field Communication) et Zigbee (norme réseau sans fil). Bien qu’elle soit destinée essentiellement aux professionnels, cette tablette comporte, en plus du NFC et de Zigbee, le Wi-Fi, le Bluetooth, un GPS, un accéléromètre et une sortie HDMI. Vous pouvez demander plus d’informations via un formulaire sur le site.

Sécurité pour Android

G Data, éditeur d’outils de sécurité pour Windows, a présenté sa solution de sécurité G Data MobileSecurity 2012 conçue pour Android afin d’éviter l’installation d’applications susceptibles de menacer l’intégrité des données sur cette plateforme. Très légère, moins de 300 Ko, cette application va analyser tous les logiciels installés sur le smartphone et contrôler si ceux -ci ne font pas partie de la liste noire maintenue à jour quotidiennement par l’éditeur. Il ne s’agit clairement pas d’un logiciel de surveillance travaillant en tâche de fond, mais d’un outil qui sera lancé à la demande, par l’utilisateur. Commercialisé fin avril 2011, l’application coutera tout de même 10 €, mais sera offerte à tous ceux qui font l’acquisition d’un produit de sécurité G Data pour Windows. D’autres sont aussi présents sur le créneau, Kaspersky, ESET, McAfee mais aussi AVG Technologies qui a annoncé le lancement de sa nouvelle application de protection spécifiquement destinée aux tablettes Android. S’appuyant sur le succès des solutions de protection pour smartphone AVG Mobile Solutions, ANTIVIRUSFree pour Android est désormais conçu pour répondre aux nouvelles spécificités et fonctionnalités des dernières générations de tablettes Android. 11


Actualités

Galaxy Tab 10.1 et GALAXY Tab 8.9 : deux tablettes ultrafines... Samsung avait déjà réussi à créer l’événement fin 2010 avec la sortie de sa Galaxy Tab, une tablette au format hybride entre l’iPad et le Smartphone, mais la gamme Galaxy Tab continue à se développer en 2001 avec l’arrivée de deux modèle sous Android 3.0 (Honeycomb). Les Galaxy Tab 10.1 et 8.9 sont en effet les tablettes tactiles les plus minces de ce début d’année 2011, avec seulement 8.6 millimètres d’épaisseur et sont proposées à un prix plus abordable que les précédents modèles, de quoi faire de l’ombre à l’iPad 2 d’Apple ! Ultra légères, ces deux tablettes pèsent respectivement 595g (pour la version 10.1) et 470g (pour la version 8.9), tout en offrant une expérience de divertissement enrichie. Elles intègrent en outre une antenne HSPA +(en gros du 3G+) avec une vitesse pouvant atteindre les 21Mbps, le Bluetooth ainsi que le WiFi 802.11 a/b/g/n pour un téléchargement ultra rapide, offrant à l’utilisateur une réduction de temps lors de transfert de données. Ces tablettes embarquent également un processeur Dual Core

12

1GHz pour une utilisation multimédia plus performante et une navigation web toujours plus fluide. Samsung y a ajouté en sus son savoir- faire, avec l’interface tactile TouchWiz qui a déjà séduit des millions d’utilisateurs pour personnaliser son écran d’accueil en y affichant de nombreux contenus : photos numériques, sites webs favoris, réseaux sociaux… sous formes de Hubs divers et variés : Music, Readers, Games, Social… Les Galaxy Tab 10.1 et 8.9 embarquent également deux capteurs photo, le principal de 3 mégapixels et le second (en face avant) de 2 mégapixels. Pour couronner le tout, ces tablettes permettent de lire des fichiers vidéo Full HD 1080p ainsi que du contenu Flash pour une expérience multimédia encore plus riche.


Actualités

Galaxy Tab 8.9

Galaxy Tab 10.1

Constructeur : Samsung Disponibilité : été 2011

Constructeur : Samsung Disponibilité : été 2011

Prix : 16 Go/469 $ - 32 Go/569 $

Prix : 16 Go/499 $ - 32 Go/599 $

13


Actualités

NOXON iRadio 300 et iRadio 360 TerraTec, plutôt connu pour ses cartes TV, vidéo et audio, sort une nouvelle gamme de récepteur de radio Internet...   Les récepteurs de radios Internet NOXON vous permettent d’écouter la musique et les informations parmi un choix de plus de 14 000 radios des quatre coins du monde, classées par pays et par genre. L’assistant de configuration permet l’intégration des NOXON iRadio 300 et iRadio 360 dans votre réseau domestique de manière automatique, peu importe que la connexion soit filaire (LAN) ou sans

Kit CPL Powerline AV 200 Nano

Près de deux fois plus petit qu’un boîtier CPL standard, le nouveau boîtier Nano de Netgear offre toutes les fonctions de ses congénères, avec des débits allant jusqu’à 200 Mbit/sec, soit 90 Mbit/sec en débit applicatif, ce qui permet de l’utiliser pour la diffusion de vidéos HD ou pour des applications de jeu multijoueurs en réseau. Il offre un design élégant et une extrême compacité (67x55x34 mm), tenant intégralement dans la paume d’une main. Il permet de connecter les “Box” des opérateurs, les PC, et aussi des TV HD, des lecteurs Blu-ray, des consoles de jeu, etc. au réseau domestique et à Internet. Il intègre la fonction “Pick a Plug” (Diagnostic) qui, via un indicateur lumineux sur la face avant, indique automatiquement la qualité du réseau CPL sur n’importe quelle prise électrique, ceci afin de garantir les meilleures performances possibles dans la maison. Il est également doté d’un bouton de sécurité “Push and Secure” (Sécurisation) qui d’une simple pression crypte les transmissions sur le réseau CPL, sans qu’il soit nécessaire de saisir un mot de passe. Enfin, il s’éteint automatiquement lorsque le réseau n’est pas utilisé, pour économiser l’énergie. Il est d’ores et déjà disponible pour moins de 80 € avec le kit XAVB2101 (deux boîtiers CPL Nano/deux câbles Ethernet de 2 mètres).

14

fil (Wi-Fi). Et si vous avez protégé votre réseau sans fil contre les accès étrangers, la clé s’inscrit en toute simplicité lors de l’installation. D’une simple pression sur les touches de présélection, vous pouvez directement enregistrer vos stations préférées et les retrouver de nouveau rapidement. Vous pouvez aussi écouter la bibliothèque musicale de votre ordinateur si celle-ci est sur le même réseau : elle s’affichera sur l’écran. Le bouton rotatif avec la fonction push vous guide dans les divers paramètres et stations. Le très ergonomique bouton-Wipp vous fera revenir très vite en arrière. Ainsi, vous passez en quelques secondes de la France au Brésil ou de n’importe quel autre coin du monde !

NOXON iRadio 300/360 Prix : env. 179€/env.199€ Constructeur : Terratec Disponibilité : disponible

Soundscience Rockus 3D 2.1: le son 3D selon Antec Disponible désormais aussi sur le site www. materiel.net, le Soundscience Rockus 3D 2.1 allie look raffiné et utilisation multiple, pour un caisson de basse entouré de deux haut-parleurs satellites en aluminium anodisé qui réduisent les vibrations et la distorsion, permettant d’obtenir des médiums clairs et des aigus éclatants. Le caisson de basse utilise quant à lui la technologie de radiateur passif pour fournir une large plage de basses comparable à celle des caissons de

basse plus volumineux. Enfin, la technologie audio 3D de SoundScience analyse de manière active les signaux audio stéréo entrants et les transforme intelligemment en un champ sonore 3D, créant un son immersif pour films et jeux vidéo grâce aux haut-parleurs 2.1. Le SoundScience Rockus propose également un mode Music dédié optimisé pour reproduire un son stéréo organique. Il sort une puissance totale de 150W RMS (25W RMS par satellite, 100W RMS pour le caisson de basse) et comporte une entrée optique pour la lecture de l’audio en numérique provenant de consoles de jeu (Xbox 360, PS3) et d’autres appareils dotés d’un équipement similaire, sans oublier une télécommande pour le réglage du volume, la sélection du mode 3D/Music, l’activation du mode Muet et la sélection d’entrée numérique/analogique.

Soundscience Rockus 3D 2.1 Prix : env. 79€

Constructeur : Antec Disponibilité : disponible


Actualités

Galaxy S version 2.0 Il faudra attendre cet été pour découvrir le nouveau Smartphone de Samsung qui fait suite à l’énorme succès du Galaxy S. Annoncé comme le plus fin du marché, avec un design toujours aussi soigné et un processeur Dual-Core 1 Ghz pour booster la bête. Sa coque de seulement 8,49mm d’épaisseur sera équipée d’un écran Super Amoled Plus 4,27 pouces WVGA (480 x 800 pixels), tournant sous Android 2.3 (Gingerbread), mais avec toujours le savoir-faire de Samsung pour ajouter des surcouches applicatives, avec de nouveaux hubs exclusifs de Samsung, pour accéder instantanément à de nombreux contenus et services : musique, jeux, livres et magazines, réseaux sociaux… Avec sa connectivité 3G+ (HSPA+ 21Mbps), le Galaxy S II offrira une performance mobile de haut vol, avec en plus du Bluetooth 3.0 Stéréo et du Wi-Fi b/g/n. Le Galaxy S II embarque également un appareil photo de 8 mégapixels, avec enregistrement et lecture des vidéos en Full HD 1080p, sans oublier toujours la saisie prédictive tactile SWYPE…

Samsung Galaxy S II

Prix : env. 599€ hors abonnement Constructeur : Samsung Disponibilité : été 2011

Les souris 200% design chez Xoopar

Lecteur DVD portable & discret... S’il existe sur le marché des dizaines de lecteurs de DVD portables, Schaub Lorenz lance un lecteur un peu plus original, équipé d’un casque infrarouge pour profiter de ses films pendant ses vacances ou en déplacement avec un confort d’utilisation certain. Ce lecteur DVD lit aussi bien vos CD, DVD, fichiers MP3, etc., que les cartes SD, MS ou MMC grâce à son lecteur de cartes 3 en 1, sans oublier bien entendu les médias USB (clef, disque dur…). Il est doté d’un écran rotatif LCD de 7’’ que vous pouvez orienter à votre guise sur le côté ou en format tablette vous permettant ainsi de visualiser vos films, tout en étant assis bien confortablement dans un siège à l’arrière d’une voiture ou dans le train. Enfin, il possède une autonomie grâce à sa batterie rechargeable intégrée ainsi qu’une prise allume-cigare et un adaptateur secteur vous permettant ainsi de le charger aussi bien en voiture que dans le train par exemple. Il offre en plus une sortie casque pour y brancher une paire d’écouteurs, mais aussi des enceintes stéréo intégrées et une sortie Audio/Vidéo pour le brancher sur un écran de télévision plus grand.

Nous vous avions déjà parlé le mois dernier de la Xoopar Boy, une souris au look étrange en combinaison avec une ArtToy, commercialisée par la société Xoopar, mais si vous êtes fansde design et d’originalité, le site vaut son pesant d’or. Ainsi, toujours dans le domaine des souris originales et pas chères, Xoopar propose désormais la Fever. Cette dernière, avec un aspect extra-plat qui ne promet pas une ergonomie phénoménale (malgré un capteur de 1000 dpi), intègre un micro. Elle détecte ainsi le son ambiant, en particulier les musiques, pour faire réagir les leds dissimulées sous le capot... Dans un genre encore plus déjanté, vous avez aussi la Goo Goo en forme d’oeuf !

Schaub Lorenz DVDP7-22163 Prix : env. 99€

Constructeur : Schaub Lorenz Disponibilité : disponible 15


Actualités

HERCULES XPS DIAMOND 2.0 USB Les diamants sont éternels... Lorsqu’il s’agit de plaire aux femmes, le diamant reste le choix par excellence et Hercules, le spécialiste de l’audio et du multimédia, l’a bien compris...

À partir du mois de mai, Hercules leur proposera des “diamants audio”, pour toutes les fashionistas qui rêvent de musique et de glamour. Cet ensemble HERCULES XPS DIAMOND 2.0 USB est composé de 2 mini haut-parleurs pour PC/Mac/Netbook/ Tablette. Il est dédié à toutes celles qui souhaitent mettre une note de Glamour et de Chic autour de leur ordinateur, dans leur salon ou en déplacement, pour apprécier leurs musiques ou leurs vidéos facilement et quel que soit l’endroit. Le design unique et hors norme des satellites, la couleur noire laquée et le pied transparent raviront très certainement les plus grandes fans d’accessoires “Glossy”, mais attention à la poussière ! Disponibles en “Full USB”, les enceintes se branchent via un unique câble avec une restitution sonore de qualité, sans alimentation, accompagnée d’une mini-télécommande pour contrôler aisément le volume. Les satellites très compacts (seulement 9 cm de diamètre) et l’élégante housse de velours noir (avec compartiments) leur donneront un style très “Joaillerie” pour les emmener partout avec soi...

XPS DIAMOND 2.0 USB Prix : env. 39€

Constructeur : Hercules Disponibilité : mai 2011

16


La suite noire et tourmentée du hit American McGee’s Alice

Embarquez avec Alice dans une quête pour découvrir la véritable cause de la mort de sa famille, passant d’un Londres morne et obscure à un pays des merveilles débridé et exubérant. Précommander sur EA Store.com


Actualités

Mozilla Firefox 4 : lancement réussi ! 15 millions en 48 heures... Firefox 4 aussi pour Android... 48 heures, c’est le temps qu’il a fallu à Mozilla pour que son navigateur Firefox 4.0 soit téléchargé plus de 15 millions de fois, avec un pic atteignant 10 200 transferts par minutes avec une moyenne de 5 503 par minutes ce qui fait, tenez vous bien, 193 millions de Mo téléchargés. Comme on pouvait s’y attendre, ce sont bien évidemment les États-Unis qui raflent la palme du pays ayant le plus téléchargé cette nouvelle version 4.0, en revanche c’est l’Europe qui l’emporte en termes de continent Européen avec 6,63 millions d’unités. Les américains étant friands de chiffres spectaculaires, Mozilla a fait une analogie amusante : si chaque téléchargement permettait à une fusée de parcourir 1 mile, cela lui aurait permis 33 allers-retours Terre Lune !

La fondation Mozilla propose aussi une version Android de son nouveau navigateur Web avec l’application Firefox 4 Mobile. Du point de vue de son fonctionnement, il reprend la barre d’adresse intelligente qui permet de compléter automatiquement une adresse Web à l’aide des habitudes de navigation de l’utilisateur, de sauvegarder une page Web au format PDF pour pouvoir la consulter plus tard et de page de garde permettant de voir d’un seul coup d’œil les onglets ouverts, l’historiques ou ses favoris. Bien entendu, il prend en charge les fameuses extensions qui font la modularité de Firefox et même si celles-ci ne sont pas encore très nombreuses, il y a fort à parier qu’elles seront légions dans quelques mois. Cependant, sur Smartphone, la concurrence dans les navigateurs est nettement plus forte...

Amazon dans les nuages ! Amazon vient de donner un beau coup de pied dans la fourmilière d’Apple et de Google avec le lancement aux États-Unis d’un service gratuit de stockage en ligne de ses morceaux de musiques, ainsi que d’autres formats, mais surtout il propose de les écouter partout dans le monde à l’aide du client Cloud Player qui est compatible avec Internet Explorer, Firefox, Safari et Chrome ainsi que sur n’importe quel appareil équipé d’Android. En ce qui concerne le stockage, celui-ci est limité à 5 Go, mais avec 20 Go d’offert pendant 1 an pour tout achat d’un album sur le site d’Amazon. Bien entendu ce stockage virtuel pourra être étendu moyennant finances de 20 à 1000 Go pour un prix annuel de 20 à 1000 dollars.

18

Intel a racheté McAfee ! Début mars, la société Intel a annoncé la finalisation du rachat de McAfee, qui continuera à élaborer et à vendre des produits et services de sécurité sous sa marque. Intel et McAfee prévoient ainsi de mettre sur le marché les premiers fruits de leur rapprochement en cours d’année, dans l’intention de s’attaquer d’une manière entièrement nouvelle à la sécurité et aux menaces informatiques omniprésentes. Les deux entreprises estiment en effet que l’approche actuelle de la sécurité ne couvre pas convenablement les quelques milliards de nouveaux terminaux connectés à Internet : PC, terminaux mobiles et sans fil, téléviseurs, voitures, appareils médicaux et DAB. Avec la montée en puissance des cybermenaces, assurer la protection d’un univers en ligne très divers nécessite ainsi une approche radicalement nouvelle, qui associe logiciels, matériels et services. Cela devrait permettre à Intel d’intégrer dans ses puces des technologies de McAfee.


Actualités

Numericable propose les «Game Clips» en 3D HD native

Numericable continue à enrichir son offre de contenus 3D HD et annonce la diffusion, en avant-première, de clips quotidiens mixant musique et jeux vidéo réalisés en 3D HD native par la chaîne GAME ONE MUSIC HD. Les Game clips mixent les plus belles images des jeux vidéo avec des titres musicaux de premier plan, réalisés en 3D HD 100% native pour profiter au maximum des sensations en relief, pour environ 1H30 de programme quotidien. Ces clips seront également disponibles en catch up TV pour les abonnés Numericable. La diffusion de contenus en 3D HD nécessite une très haute résolution d’image supérieure à 50 Megapixels/seconde et un débit d’encodage compris entre 11 Mbit/s et 16 Mbit/s, que le réseau en fibre optique de l’opérateur est capable de proposer. Logiquement, n’ayant pas d’exclusivité, cette chaîne 3D pourrait très bien intégrer rapidement les autres FAI, même si cette offre restera réservée aux heureux clients bénéficiant de la fibre optique…

Lindy multiplie vos connexions HDMI ! Entre le passage au tout numérique qui impose pour certains le branchement d’un adaptateur TNT ou d’un décodeur, les consoles de jeux, les lecteurs Blu-ray et autres appareils vidéos, les téléviseurs offrent rarement un nombre de prises HDMI suffisant. Le Splitter HDMI High Speed 1:2 LINDY permet de multiplier soit les sources vidéo, soit les diffuseurs, en dupliquant le signal HDMI entrant et en le faisant ressortir en simultané sur

Splitter HDMI High Speed 1:2. Prix : env. 74€

Constructeur : Lindy Disponibilité : disponible

les deux sorties HDMI ou DVI. Pratique aussi si vous avez plusieurs TV ou un projecteur en complément de votre poste de télévision dans le salon ! Vous pourrez dès lors jouer aux jeux vidéo ou regarder un film de votre votre lecteur DVD/ Blu-Ray sans avoir à modifier un quelconque branchement. De petite taille, il supporte les résolutions HDTV jusqu’au FullHD 1080p, et DVI-D jusqu’au 1920x1200, et le multi-canal audio numérique.

Remise à zéro pour Windows 8 ? Si Microsoft verrouille totalement les communications sur son prochain système d’exploitation Windows 8, qui est passé il y a peu en version M3, certaines informations arrivent tout de même à filtrer par l’intermédiaire de sites Web très bien informés, comme c’est le cas de Win7China.com. En effet, Le site Web a diffusé une capture d’écran mettant en avant une option permettant de “restaurer les paramètres d’usine du système”, comprenez par là qu’il devrait être possible de retrouver Windows 8 dans l’état initial après installation, avec suppression des applications, mais sans perte des documents et des profils utilisateurs. Microsoft n’a aucun commentaire à faire sur cette information et on ne sait pas si celle-ci sera présente dans la version définitive du produit, étant donné qu’il n’est pas rare de voir apparaitre, puis disparaitre, des fonctionnalités au fil du développement d’un système d’exploitation.

25 ans=25%... Vivement les 100 ans ! En 1986 apparaissait le premier virus informatique. Afin de contrer son attaque et les suivantes, Avira, l’éditeur d’antivirus, fut créé. Depuis 25 ans, ce pionnier de l’antivirus protège sa communauté de 100 millions d’utilisateurs à travers le monde, fêtant son anniversaire avec ses utilisateurs en leur offrant une remise de 25% sur ses solutions AntiVir Premium et Premium Security Suite jusqu’au 22 avril 2011.

19


Actualités

Ipad 2 : plus fin, plus rapide, plus puissant… et moins cher ! Réussissant encore à devancer bon nombre de ses concurrents directs prévus entre avril et cet été pour les plus sérieux, Apple propose une version 2.0 de son iPad…

S’il faut avouer que cette iPad 2 semble plus une amélioration du 1er qu’un véritable nouveau produit révolutionnaire, il se caractérise surtout par un prix un peu plus raisonnable. Avec deux caméras pour FaceTime et l’enregistrement vidéo en HD, la puce bicœur Apple A5 et toujours une autonomie qui reste à peu près la même, ce nouvel iPad est 33% plus fin (8.8mm au lieu de 13.4 mm), mais aussi plus léger de 15% (80 grammes de moins !). Il garde pourtant l’écran tactile (LCD 9.7 pouces, 1024 x 768 pixels) qui a fait le succès du premier, avec toujours l’excellente réactivité, précision et angle de vision sur cette dalle signée LG. Parmi les défauts que l’on pourra regretter, la qualité des capteurs photos, le système toujours aussi fermé et imposant iTunes, mais aussi l’absence encore une fois du support Flash sur Internet, une véritable hérésie en 2011. Par contre, avec ce processeur, plus de mémoire et une meilleure détection des mouvements, cela devient une véritable console de jeu, avec des jeux en 1080p sur un écran Full HD par le biais d’un câble HDMI ! Grâce à l’accéléromètre intégré, vous pouvez orienter votre iPad en mode portrait ou paysage, ou même le renverser, et tout ce que vous regardez ou lisez s’ajuste à l’écran. Désormais, l’accéléromètre, le gyroscope à trois axes et la boussole fonctionnent ensemble. Ils captent l’emplacement de l’iPad, son orientation, et comment il se déplace. Test complet le mois prochain…

20

iPad 2

Prix : entre 489€ et 800€ Constructeur : Apple Disponibilité : disponible


Actualités

S2 Portable USB 3.0 1 To Les disques durs externes de petit format (2,5 pouces) sont de plus en plus nombreux à proposer 1 Teraoctet de stockage, comme ce modèle à l’aspect chromé bien agréable à l’oeil. Au-delà du design du boîtier très réussi et de la petite housse de protection elle aussi très esthétique, ce disque dur est capable d’écrire les gros fichiers en un peu plus de 100 Mo/s, même si l’on peut remarquer des performances légèrement inférieures dans le cas de fichiers légers. Il est de plus livré avec un câble USB particulièrement long (80 centimètres !), ce qui permet de le brancher n’importe où très facilement. Seul petit regret, seuls deux logiciels sont fournis avec le disque dur alors que l’on n’aurait apprécié, par exemple, un logiciel permettant la création d’image-disque.

S2 Portable USB 3.0 1 To Prix : env. 149€

Constructeur : Samsung Disponibilité : mars 2011

Caractéristiques : Disque dur externe, 1000 Go (1 To) de capacité, format 2,5 pouces, interface interne au disque dur Serial ATA, vitesse du disque dur de 5400tr/ mn, mémoire cache du disque de 8Mo, système de fichiers FAT32 par défaut, USB 2 et 3, fourni avec Auto Backup et SecretZone. Accessoires fournis : Câble mini USB 3.0 et housse Dimensions : 81 x 18 x 109 mm Poids : 192 grammes

21


Actualités

Google Maps : Toujours plus d’Histoire.... Continuant son recensement des lieux les plus chargés d’histoire, Google Street View s’est attaqué à l’Italie... mais à vélo ! Il aurait effectivement été un peu délicat de faire entrer la voiture “Street View” (bardée de caméras permettant de réaliser la vue à 360° spécifique à Street View) dans le Colisée, et des vélos ont donc été utilisés pour réaliser cette prouesse, bien évidemment eux aussi équipés pour réaliser la vue à 360°, comme on peut le voir sur cette très instructive vidéo : http://www.youtube.com/ watch?v=Hr-4Aln1Il8 ; ont dont été ajoutés en utilisant cette technologie entre autres le Mont Palatin, la Voie Appienne, le Colisée (voir ci-dessous), les Thermes de Dioclétien, etc. Pour aller les voir, cliquez simplement sur notre lien “WWW” ou rendezvous dans la rubrique “Street View” de Google Maps, puis dans

Découvrir LiveFyre

Depuis l’arrivée du Web 2.0 et sa popularité sans cesse grandissante, il devient difficile de suivre à la fois Twitter, Facebook, LinkedIn et ses différents forums préférés sans se perdre dans les discussions. Livefyre pourrait bien être la solution puisque ce site se targue de réunir toutes vos discussions de façon plus ergonomique, car par exemple, au lieu d’avoir à constamment rafraichir la page (comme il faut le faire sur des sites communautaires tels que Facebook et Twitter), vos commentaires et vos posts, apparaissent automatiquement sans que vous ayez à vous acharner sur votre pauvre touche F5, tout en conservant toutes les particularités de chacun des sites que LiveFyre réunit !

22

l’onglet “Gallery” où sont proposées plusieurs catégories de lieux, telles que “Patrimoine de l’Unesco”, “lieux historiques des Etats-Unis”, “stades de football de la dernière Coupe du monde en Afrique du Sud”, “plages d’Hawaï”, etc. De plus, quelques monuments français ont également été ajoutés, dont le château de Fontainebleau que vous pourrez admirer sous toutes ses coutures...

Un label Hadopi ?

Passant enfin au second volet de sa mission après l’envoi de courriers d’avertissement aux internautes pris en flagrant délit de téléchargement illégal, la Haute Autorité tente d’encourager le développement d’une offre légale en labellisant les sites de téléchargement ou de streaming respectant les droits d’auteur. La Hadopi vient de rendre public, fin mars, les trois premiers sites ayant déposé leur dossier. Il s’agit du site d’écoute musicale Deezer, du service de téléchargement de musique Beezik et de la plateforme de vidéo à la demande en streaming Videoavolonte.com, ces trois sites n’étant que les premiers d’une quinzaine ayant déjà envoyé leur dossier. Ceci lance le processus pour obtenir la labellisation, les ayants-droits pouvant alors se manifester pour indiquer un non-respect des droits d’auteur, le site concerné ayant deux mois pour corriger sa conduite. Enfin, le label est ensuite décerné pour une durée d’un an.


Actualités

TouchSmart 610 :

écran orientable et nouveautés tactiles… HP est un des leaders et des précurseurs dans le domaine des ordinateurs tactiles avec sa gamme TouchSmart, qui va se voir créditée en avril d’un nouveau venu prometteur. La gamme HP TouchSmart 610 se caractérise avant tout par son écran de 23 pouces Full HD qui est inclinable à 60°. En effet, fort du constat que l’utilisation d’un écran tactile vertical était une erreur ergonomique qui occasionnait une fatigue importante du fait que l‘utilisateur a le bras tendu à l’horizontale, voici une solution originale basée sur un système de pied pivotant très bien conçu (et à priori solide). Il est même possible de fixer cet écran à un mur, ce modèle grand public intègrant aussi la technologie Beats Audio développée par HP et Beats by Dr. Dre, pour offrir une qualité de son améliorée. Au niveau des caractéristiques, le HP 610 se déclinera ensuite en plusieurs modèles, avec de base du Core i5, 6 Go de mémoire, une carte graphique avec 2 Go de mémoire dédiée… Bref, de quoi proposer une expérience agréable, d’autant plus qu’il sera doté de la nouvelle suite logicielle HP TouchSmart 4, permettant une meilleure utilisation du tactile, avec l’équivalent de trois écrans pouvant scroller horizontalement (comme sur un SmartPhone…) ainsi que de la possibilité de bloquer certains objets/applications qui resteront visibles sur ces trois bureaux virtuels.

TouchSmart 610-1050 Prix : à partir de 999€

Constructeur : HP Disponibilité : avril 2011

23


Dossier

Quelle configuration pour quel gamer ?

PC gamers et loisirs : comment bien choisir ?

24


Dossier

Pour jouer aux derniers titres et profiter de vos loisirs dans de bonnes conditions, un “simple” PC ne suffira pas et vous allez devoir investir dans une machine plus puissante en faisant attention aux différents éléments qui la composeront.

25


Dossier

Quelle configuration pour quel gamer ?

S

m Core i7 vs i5 ?

i vous êtes un adepte des loisirs confortablement installé dans votre chambre, votre bureau ou même dans le salon, la solution d’un PC dit de bureau/ desktop est la meilleure alternative, notamment grâce aux possibilités d’évolutions qui vous assureront une rentabilité de votre investissement sur plusieurs années. Cependant, dès le début, il faut faire le bon choix pour répondre à tous vos besoins, en particulier pour les plus exigeants qui veulent jouer aux tout derniers (et prochains) jeux demandant une puissance absolue. Contrairement aux portables qui intègrent par définition tous les éléments nécessaires d’un bloc, il s’agit pour ce type de PC de choisir un à un les pièces qui constitueront la machine, tels que l’unité centrale, un écran, un clavier, une souris et des

enceintes, avec en appoint d’autres éléments possibles pour les joueurs dont la manette de jeu (ou gamepad ou pad), un joystick (uniquement pour les simulateurs) ou même un véritable volant (pour les fans de courses de voitures).

Analyser ses acquis et ses besoins

Avant de vous lancer dans votre achat, il faut savoir ce que vous allez en faire précisément et surtout ce que vous

“Au-delà de l’esthétisme forcené, la forme des boîtiers de certains PC pour gamers assure aussi souvent une meilleure ventilation !” Si la technologie d’Intel semble prédominante en ce début d’année 2011, pour les joueurs, le Core i5 risque de s’avérer un peu juste. D’un autre côté, couplé à une bonne carte graphique, les performances peuvent alors dépasser celle d’un Core i7 d’entrée de gamme ou associé à une carte graphique moyenne. Le Core I5 760 constitue une très bonne solution pour un prix raisonnable.

26

La carte graphique des gros joueurs Pour les joueurs fortunés adeptes de performances graphiques au top, ASUS a présenté sa nouvelle carte graphique très haut de gamme, la GeForce GTX 580 Matrix Platinum. Comme son nom l’indique, cette carte s’appuie sur un processeur graphique nVidia GTX 580 doté d’1,5 Go de mémoire au format GDDR5. Bien loin du design originel proposé par nVidia, cette carte graphique monstrueuse occupera trois emplacements dans le PC, la faute au système de refroidissement DirectCU II et ses deux ventilateurs. Le design du PCB comporte différents boutons de contrôle permettant de régler directement la fréquence de fonctionnement du processeur graphique ou bien d’activer un mode sans échec afin de pouvoir récupérer l’affichage lors d’une tentative de surcadençage un peu trop poussée. À noter que la partie logicielle permettant le contrôle de la carte a été revue, l’application SmartDoctor ayant été mise à la retraite avec cette nouvelle carte.


Dossier

Résolutions... pour gamers ! S’il existe de nombreuses résolutions d’écran, sachez qu’en général les cartes graphiques permettent un affichage supérieur à ce qui est physiquement possible. La résolution d’écran indique le nombre de pixels d’un écran, actuellement tout le monde ne parlant que de 1080p ou Full HD, ce qui correspond à une un affichage de 1920 en largeur sur 1080 pixels en hauteur. Dans la réalité, une résolution plus élevée affiche des images plus nettes mais surtout offre dans les jeux un champ d’affichage, donc de vision, élargi ce qui vous donnera un net avantage sur les adversaires qui utilisent des écrans avec une résolution inférieure.

avez déjà. Si vous voulez juste utiliser votre PC de façon polyvalente, pour regarder des films en Full HD et jouer à tous les jeux récents avec une qualité d’affichage et une fluidité correcte, une simple machine d’entrée ou de milieu de gamme achetée à moins de 800€ (uniquement pour l’unité centrale !) peut sembler suffisante comme l’ont prouvé HP et Acer avec les deux modèles testés plus loin (HPE 350 et G5900). Cependant, un tel choix risque

“4, ou plutôt 6 Go de mémoire rapide DDR3 à1333 MHz avec Windows 7 64 bits, sont un minimum !” d’occasionner des déceptions d’ici quelques mois, lorsque les jeux demanderont des spécifications trop élevées dans l’éternelle course à la puissance qu’ils imposent. Si vous avez déjà un PC, il faut regarder déjà si vous ne pouvez pas conserver certains éléments, ou tout simplement l’améliorer avec une bonne carte graphique et un peu de mémoire, de quoi vous faire patienter encore quelque mois avant de pouvoir profiter des nouveaux PC à base d’Intel Sandy Bridge ou d’AMD Fusion par exemple. Cependant, si votre machine n’était que de milieu de gamme et date de plus de deux, trois ou quatre ans, cela s’annonce plutôt mal…

Sandy Bridge… wait & see… Les processeurs Intel Core de deuxième génération sont basés sur une nouvelle technologie appelée Sandy Bridge, avec quatre cœurs sur huit voies, une mémoire cache L3, les technologies Intel Turbo Boost 2.0 et Intel HyperThreading, qui permettent aux applications et protocoles de sécurité de fonctionner efficacement à l’arrière-plan et sans nuire à la productivité du PC. Ils intègrent surtout un cœur graphique Intel HD 2000 qui peut donc éviter l’ajout d’une carte graphique dédiée (pour les jeux, on restera sur une solution avec carte). Pour rappel, la technologie Intel Turbo Boost 2.0 augmente en dynamique et, au besoin, la fréquence du processeur en exploitant la marge thermique et électrique quand il fonctionne en deçà de certaines limites. La technologie Intel HT (Hyper-Threading) permet à chaque cœur du processeur de travailler sur deux tâches en même temps. La mémoire Intel Smart Cache s’attribue en dynamique à chaque cœur du processeur en fonction de la charge, ce qui réduit largement la latence et stimule les performances. Avec le Sandy Bridge, Intel promet des gains de performances d’environ 30 %, des chiffres qui seront appelés à être vérifiés dans les semaines qui viennent… Après correction du fameux bug qui a retardé le lancement des machines à bases de processeurs Sandy Bridge, les premiers modèles vont arriver dès le mois d’avril, comme par exemple chez HP avec ses Pavilion dv6 et dv7, ainsi que les prochains HPE et

HP Pavilion p6700 qui seront proposés avec des processeurs Sandy Bridge Core i5 et i7. http://www.intel.com/fr_fr/ products/processor/corei7/ index.htm

27


Dossier

Quel PC portable pour quel gamer ?

Le choix d’upgrade le plus évident et le plus simple en toute logique sera la carte graphique, mais attention à bien vérifier la compatibilité du modèle avec votre système (AGP pour les vieux PC ou PCI-Express) et la disponibilité sur votre carte mère du slot adéquat et de la puissance suffisante. Si votre alimentation est trop juste, cela peut aussi poser souci. De même, ceux qui traînent encore avec 2 Go de mémoire et qui veulent rajouter une barrette pour améliorer la vitesse du PC doivent faire attention à ce que le système puisse la gérer. En effet, par défaut, Windows XP, Vista ou 7 en édition 32 bits ne peuvent pas utiliser 4 Go ou plus, limités qu’ils sont à 3 Go. Il existe bien une astuce avec la PAE (Physical Adress Extension), qui consiste à adresser

la mémoire sur 36 bits avec un OS en 32 bits, mais cela créee plus de soucis que d’effets positifs. De même, si vous avez un vieil écran de 14 pouces n’affichant pas une résolution suffisante ou avec un temps de réponse de 8 ms, le garder risque de dégrader les performances du reste du PC, même si votre unité centrale est une super machine… Investir dans un bel écran est alors une bonne idée, un élément que vous pouvez en outre garder lors du futur achat d’un PC si vous optez pour un modèle d’écran correct dès le début.

Acheter un nouveau PC

Vous l’avez compris, upgrader son “vieux” PC pour qu’il puisse vous permettre de jouer peut s’avérer relativement complexe et éventuellement plus onéreux au final que l’achat d’une machine

“2011 pourrait fort bien voir arriver de nouveaux challengers sur le marché des CPU pour portables gamers...”

Cooler Master : question d’alimentation... Il existe plusieurs sociétés spécialisées dans les composants indépendants et les solutions pour gamers, comme par exemple cette société qui a, à l’occasion du dernier salon du CeBIT, présenté ses nouveautés... Dans sa gamme de refroidissement à eau, Cooler Master présentait durant ce CeBIT 2011 son modèle de watercooling A-L2 qui se compose d’un radiateur équipé d’un ventirad de 120mm avec connecteur PWM. Il est compatible avec les sockets LGA 1366, 1156, 1155, 755 et les sockets AM3, AM2 et AM2+. Bien qu’imposant, il est surplombé par une pompe qui lui est intégré. Dans sa gamme de refroidissement à air, le Project V-A2 est un couple radiateur/ventilateur de faible épaisseur

28

puisqu’il ne mesure que 59mm de haut, son ventirad ne faisant que 15mm pour un diamètre de 120mm. Le radiateur, composé d’ailettes d’aluminium traversées par 4 caloducs en cuivre, est compatible avec les sockets Intel aussi bien qu’AMD.


Dossier

neuve, surtout si vous arrivez à revendre votre vieille machine pour faire des économies. Acquérir un PC gamer complet capable d’offrir de bonnes performances et un confort d’utilisation suffisant pour ces applications souvent gourmandes en

HP Pavilion Elite HPE-540fr Prochainement disponible, la nouvelle gamme de PC Gamer HPE intègrera les nouveaux processeurs Intel, comme ce HPE 540 avec un Intel Core i7-2600 (3,4 GHz, mémoire cache L3 de 8 Mo), qui sera fourni de base avec 8 Go de mémoire DDR3...

ressources machines pouvait signifier jusqu’à récemment des prix dépassant allègrement les 1500€ à 2000€ avec des produits qualitatifs de marques bien connues des gamers comme Alienware, la gamme XPS chez Dell, Erazer chez Medion ou Pavilion Elite chez HP. Désormais, à partir de 800€ pour le PC seul, on commence à trouver des machines vraiment très correctes. Un premier point à regarder attentivement vient du format du boitier de ce PC et de ses futures évolutions. En effet, si les PC gamers haut de gamme (chez Alienware ou Medion) sont constitués de tours aussi imposantes, il faut bien comprendre que ce n’est pas par plaisir ou désir de manquer d’esthétisme ! Pour jouer, il faut plus de composants, des composants haut de gamme qui plus est, donc souvent plus gros, générant plus de chaleur et demandant un système de refroidissement performant ainsi qu’une alimentation conséquente (500 Watts au minimum). Autant de contraintes qui demandent plus de place au sein de votre boitier. Faites aussi attention à l’accessibilité des composants et à la facilité d’ajouts de matériels à l’intérieur du boîtier. Les constructeurs utilisent désormais des boitiers intelligemment conçus, avec accès facile, des racks pour insérer lecteurs optiques et disques durs additionnels, sans oublier en façade ces fameuses baies appelées “Hot-swap” qui permettent d’ajouter sans ouvrir le PC des disques durs qui se clippent même lorsque le PC est allumé, et sont

alors automatiquement détectés par le système. Voici donc quelques conseils de bases et une présentation de certains des derniers modèles apparus sur le marché français dans des gammes de prix raisonnables (moins pour le Medion !), Sachant que, pour jouer, le choix du processeur et de la carte graphique sont les deux priorités, nous allons commencer par ces derniers…

... de boitiers... et de ventilation ! De l’alimentation silencieuse Du côté des blocs d’alimentation, Cooler Master présentait son modèle Silent Pro Hybrid qui a la particularité d’arrêter totalement son système de refroidissement par ventirad lorsque la consommation électrique passe en dessous des 200 W, transformant cette alimentation en modèle fanless. En complément de cela, l’utilisateur pourra aussi intervenir sur la vitesse de rotation du ventirad par l’intermédiaire d’un bouton de réglage situé à l’arrière. En ce qui concerne les tarifs, ceux-ci sont bien évidemment élevés, il faudra compter tout de même 150 € pour le modèle 850 W et 190 € pour le modèle 1150 W.

Des boitiers design Du côté des boitiers, la grande spécialité de Cooler Master, le constructeur taïwanais présentait différents modèles en Europe comme le Storm Enforcer, un boitier moyen tour équipé de connecteurs USB 3.0 en facade et refroidi par trois ventirads (deux de 200mm et un de 140mm). Mais le plus intéressant dans la gamme des boitiers concernait un prototype appelé pour l’instant Silent M, dont le but final est de réduire considérablement les nuisances sonores en disposant de deux ventirads de 120mm, ne pouvant dépasser les 800 tours/min, ainsi que de panneaux de mousse permettant d’insonoriser le tout. À suivre...

29


Dossier

Quelle configuration pour quel gamer ?

3D : à éviter pour les jeux Si, pour les films (surtout Blu-Ray 3D pour le moment, mais aussi certaines chaînes désormais), un affichage de la 3D peut permettre une meilleure immersion, dans les jeux, il a plutôt tendance à gêner les joueurs les plus avertis sur les titres demandant une concentration absolue et une vitesse de réaction ultime. Pour la meilleure solution disponible (Nvidia), il faut en effet afficher en double l’image et utiliser des lunettes actives qui ne sont pas toujours confortables. Ceci a pour effet de ralentir la fluidité de l’affichage du jeu, consomme plus de ressources de la machine, ne permet pas de jouer dans de très hautes résolutions et, dans les FPS où la moindre milliseconde de retard peut signifier la défaite, mieux vaut s’en tenir à l’affichage standard.

Processeur, mémoire et carte mère

Nous resterons sur l’existant, à savoir les processeurs disponibles actuellement dans des gammes de prix raisonnables et non pas sur les toutes dernières nouveautés en cours de lancement, avec des prix encore excessifs et des performances qui restent à vérifier (pour faire référence au petit souci d’Intel sur sa gamme Sandy Bridge !). On trouve deux acteurs sur le créneau des processeurs pour PC, INTEL et AMD, avec des parts de marché de l’ordre de 70%/30% sur le marché grand public (plutôt 80%/20% chez les gamers…), avec pour chacun des cartes mères adaptées pouvant supporter le processeur adéquat mais aussi la mémoire qui ira bien. Le choix est complexe et en perpétuelle évolution, mais globalement, l’idéal est de

considérer que pour jouer, il faut à la fin mars 2011 tabler au minimum sur des modèles “haut de gamme” Core i5 (Core i5 750/760 ) ou par sécurité sur du Core i7 chez Intel, tandis que chez AMD ce sera du Phenom 2 X4 voire X6. Cela signifie que les processeurs coûteront tout de même entre 130 et 250€. Si vous voulez des processeurs extrêmes, vous devrez alors choisir des monstres comme les Core i7 870 ou 875K, qui offrent des performances hallucinantes mais pour des prix correspondants (plus de 300€… jusqu’à du 800/1000€ pour des 8 cœurs comme les Core i7 970, 980 ou 990X). Il faut aussi faire attention à la fréquence du processeur exprimée en Ghz (même si l’idéal est de comparer des processeurs avec la même architecture, sinon, la fréquence peut être trompeuse) et à ses possibilités d’”overclocking”, pour le faire aller encore plus

“Attention, avant d’acheter une carte graphique ‘de la mort’, vérifiez que vous avez la place, le slot libre et l’alimention qui conviennent !”

Rampage III Extreme Black Edition Un élément trop souvent oublié est la carte mère, qui va acueillir le processeur, mais aussi la mémoire et fournit tous les slots nécessaires à l’ajout de cartes et périphériques. Faisant parti de la gamme Republic of Gamer, une gamme de produits qui s’adresse à la communauté des joueurs à la recherche de matériel pointu, cette carte-mère dédiée au tout nouveau processeur Intel Core i7 990X s’appuie sur le chipset X58. La Rampage III Extreme Black Edition, avec un PCB tout de noir revêtu, est équipée d’un système de refroidissement passif, supporte jusqu’à 48 Go de DDR3 sur ses six ports dédiés, dispose de trois ports PCI Express piloté par un chipset nForce 200, permettant de réaliser un affichage en 3-Way SLI ou Quad Crossfire-X avec ces 4 ports PCIe 2.0 16x. En complément de cela, ASUS livre une carte d’extension nommée Thunderbold, qui dispose d’une carte-son Xonar et d’un port réseau Gigabit spécialement conçu pour le jeu en réseau, donnant ainsi de meilleurs performances, d’après le constructeur. Si le prix de ce bijou n’a pas été encore donné, il faudra compter tout de même 300 € au minimum.

30


Dossier

vite. La mémoire cache embarquée sur un processeur (4, 6 ou 8 Mo en général, de plusieurs niveaux L1, L2 ou L3) est un autre argument qui peut signifier un gain de puissance. Il faut aussi faire attention à un autre type de mémoire, celle présente dans le PC, et pas uniquement en termes de nombre de Go fournis. Si, pour jouer, 6 Go semble une

base correcte (ce qui implique bien sûr Windows 7 64 bits), plus de mémoire peut toujours être un atout mais il faut que le système et vos paramétrages l’exploitent intelligemment. La vitesse de la mémoire (sa fréquence) est aussi essentielle pour accélérer les performances de votre PC, avec actuellement des modèles appelés DDR3 à 1333 MHz (voire 1066MHz pour les plus “basiques”). Enfin se pose la question de la carte mère qui, sur un PC acheté, est bien sûr compatible avec les composants montés dessus, mais qui peut poser des problèmes si vous montez votre PC vous-même. En outre, il faudra éventuellement faire attention et bien vérifier que la carte mère peut supporter des processeurs plus puissants…

La carte graphique

C’est encore l’élément le plus important pour les jeux et c’est donc là qu’il faut investir massivement ! Choisir une carte dédiée au traitement graphique pour décharger le CPU de la gestion de l’affichage et lui permettre d’exprimer toute sa vélocité est en effet crucial. Au-delà

m AMD Radeon 6990 : l’Ultime ! C’est chez Gygabyte ou MSI que l’on pouvait voir la toute dernière carte graphique d’AMD. Dotée d’un design des plus impressionnants de par ses dimensions, cette carte de toute dernière génération, destinée à un public extrêmement exigeant, requiert deux connecteurs d’alimentations PCI-Express à 8 broches pour fonctionner. Si elle ne dispose que d’un seul connecteur DVI, on trouvera en revanche quatre connecteurs midi-DisplayPort en sortie.

“La différence entre de la mémoire DIMM et SO-DIMM, vient du fait que cette dernière est destinée aux ordinateur portables...” du modèle de la carte, la mémoire vidéo allouée, sa fréquence et son type (GDDR5 de préférence, entre 3 et 20% plus rapide que la GDDR3 à même fréquence) sont aussi à prendre en considération, avec au minimum 1 Go de Ram, mais plus probablement 1.5 ou 2 Go... Il faut bien entendu faire attention aux technologies embarquées, propres à chaque processeur, mais surtout à la comptabilité DirectX 11, utilisée sur de plus en plus de jeux (Far Cry 2, Crysis 2, Metro 2033, Battlefield 3…) pour un rendu encore plus impressionnant. Là encore, on trouve deux acteurs majeurs, ATI/AMD avec ses cartes Radeon HD et Nvidia avec ses GeForce GTX, ces chipsets étant ensuite déclinés par divers constructeurs dans différentes cartes (MSI, PNY, Sapphire, Gigabyte, Asus…) avec quelques différences sur la mémoire présente, le système de refroidissement, etc. Si vous avez les

Une question de look Les gamers, en particulier ceux qui emmènent leur PC partout sur les tournois, accordent une grande importance au design (boîtier, éclairage...). Pour frimer ou draguer, c’est sûrement moins efficace qu’un Porsche, mais ici aussi le tuning est de mise !

r DirectX 11... à quoi ça sert ? Intégré désormais à windows 7, et donc à tous les nouveaux PC vendus depuis plus d’un an maintenant, DirectX est ce que l’on appelle un API (Application Programming Interface), une série d’instructions/fonctions qui facilite surtout l’utilisation du processeur graphique pour les programmeurs de jeux vidéos. L’innovation majeure est la possibilité du multi-threading, qui utilisera à meilleur escient les divers processeurs pour travailler en simultané. DirectX 11 permet aussi un meilleur rendu au niveau de la 3D polygonale mais aussi d’utiliser avec DirectCompute le GPU comme un processeur traditionnel...

31


Dossier

Quelle configuration pour quel gamer ?

LG W2453SQ-PF ( Cet écran 24 pouces que l’on peut trouver à moins de 170€ est un excellent produit pour le rapport qualité prix. Avec un temps de réponse de 2ms, affichant au maximum du 1920 x 1080 pixels, il offre un luminosité correcte (300 cd/m2) et un bon rapport de contraste dynamique (50000:1).

l’idéal, même si, si vous avez déjà basculé sur un LCD 27 avec pouces de diagonale, les tailles inférieures risquent désormais de vous sembler bien réduites… Le temps de réponse est aussi un élément crucial, correspondant au délai d’affichage de l’image par rapport aux informations envoyées par votre PC. Si vous voulez vraiment devenir un pro des jeux, il faut tabler sur un écran avec 2 à 3 ms de temps de réponse, 5 ms étant vraiment le strict minimum pour un joueur occasionnel. Ensuite, à vous de prendre en compte tous les aspects complémentaires, qu’ils soient d’ordre esthétique ou non, la qualité de la dalle et son rendu (luminosité, contraste, dalle brillante, technologie de renforcement du noir…), les prises proposées (au minimum un HDMI, du DVI, une ou

Gamers Assembly Les constructeurs de matériels pour gamers soutiennent tous des équipes et des événements professionnels, que cela soit Roccat, Razer, NVidia, ATI/ AMD... et Medion. Ce dernier est partenaire officiel de la 12ème édition de la Gamers Assembly, le plus grand rassemblement français des passionnés de jeux vidéo, qui se tiendra du 22 au 25 avril 2011 au Palais des Congrès du Futuroscope de Poitiers. Cette année, la Gamers Assembly (GA) accueillera plus de 800 joueurs pour participer aux nombreux tournois et animations, avec une présentation des nouveaux modèles PC Gaming ERAZER à base de la 2e génération de processeur Intel Core i7 ! http://www.gamers-assembly. net/

32

“Les écrans 3D doivent avoir une fréquence minimale de 120 Hz pour pouvoir afficher de la 3D, un flux vidéo double étant nécessaire pour créer cet effet...”

moyens, vous pouvez même ajouter une deuxième (voire une troisième) carte graphique, couplée à la première (SLI, Crossfire…) pour alors démultiplier la puissance d’affichage du PC. Actuellement, les modèles qui sont à conseiller sont plutôt les NVidia GTX 460/480 et les ATI Radeon HD 6850 et HD 6870. Pour aller un peu plus loin, les modèles Nvidia GTX 580 ou GTX 560 Ti ou les Radeon HD 6950 ou HD 6970 sont aussi à regarder de plus près. Pensez également à vérifier les sorties disponibles sur la carte, un port HDMI étant bien entendu indispensable si vous voulez sortir le signal sur un écran de type TV/LCD supportant le Full HD.

L’affichage

L’écran est un autre élément à ne pas négliger. De par sa taille tout d’abord, sans oublier son “format”. Sachez en effet que jouer en très haute résolution sur un écran de 14 ou 15 pouces n’est pas une expérience obligatoirement optimale, surtout si vous poussez la résolution jusqu’à du 1920X1200 pixels. Selon la résolution, l’image risque d’être écrasée ou déformée, avec des détails trop petits qui peuvent vous gêner grandement pour viser précisément un ennemi à la tête par exemple. De même, pour les films mais aussi pour les jeux, les formats larges 16/9 ou 16/10 pour les écrans permettent d’afficher une plus grande surface d’image, ce qui vous donne donc une visibilité étendue, qui peut là aussi vous aider pour repérer plus rapidement un ennemi ou afficher un carte plus grande dans un jeu de stratégie, idéal pour développer une stratégie plus globale. Pour jouer dans de bonnes conditions et regarder des films en Full HD, un écran de 23 ou 24 pouces est vraiment

ACER G5300 Prochainement disponible, la nouvelle gamme de PC Gamer HPE intègrera les nouveaux processeurs Intel, comme ce HPE 540 avec un Intel Core i7-2600 (3,4 GHz, mémoire cache L3 de 8 Mo), qui sera fourni de base avec 8 Go de mémoire DDR3...


Dossier

deux USB…) et les enceintes intégrées. Pour ces dernières, si cela peut vous faire gagner de la place, sachez que pour un vrai bon son, il vaut mieux investir dans un vrai système externe ou un très bon casque ! Evidemment, la solution ultime est d’avoir plusieurs écrans à disposition, deux voire trois, Windows et les cartes graphiques pour gamer pouvant supporter ce genre de configuration, nonobstant la place occupée et le prix qui en découle !

les solutions les plus prisées, mais certains constructeurs commencent à proposer des solutions intégrées de qualité. Ainsi, HP poursuit sur de nombreux modèles à venir son partenariat avec la société Monster Cable, se traduisant par de nouveaux PC à partir d’avril incorporant la technologie Beats by dr Dre, offrant une sortie préamplifiée et un son meilleur que sur les habituelles cartes sons intégrées. N’oubliez pas les solutions externes en USB, comme l’excellente carte Aureon 7.1 testée dans ce numéro. Reste ensuite les petits plus selon vos besoins, comme le BlueTooth, le Firewire, une carte Tuner TNT HD…

Clavier, souris et contrôleurs de gamers

Qui dit jeu, dit contrôleur de jeu, et dans le domaine, mieux vaut avoir les meilleures armes. Partant du principe que vous êtes un bon joueur, il serait dommage de perdre contre un adversaire (humain ou non d’ailleurs), simplement pour un problème de latence. Ceci est vrai pour votre écran mais aussi pour votre clavier, votre pad

m Des logiciels en complément.. Si vous achetez un PC dans une gamme présente chez un constructeur, vous aurez de base divers logiciels avec la possibilité d’ajouter d’autres softs à des prix intéressants. Souvent, le constructeur inclut ses propres logiciels très utiles, pour le backup du système en particulier. Si vous achetez tout par vous-même, attention aux surcoûts. Quel que soit votre choix, il faudra malheureusement investir dans un antivirus correct et léger pour ne pas ralentir votre système pendant un jeu. Kapersky, Bitdefender et NOD 32 sont selon nous les plus adaptés !

“Pensez à opter pour un modèle avec au moins un port USB 3.0, cela vous permettra d’éventuelles évolutions dans les deux années à venir...” La connectique

Elle est essentielle, pour étendre les capacités de votre PC sans avoir à l’ouvrir. La technologie Wi-Fi b/g/n est indispensable pour assurer un débit correct de votre connexion Internet sans fil, mais le gamer lui préférera sans aucun doute une connexion filaire pour un meilleur débit. Il faut que le PC soit impérativement doté d’une prise Ethernet Gigabit. Ensuite, il lui faut de nombreuses prises USB (dont au moins 3 ou 4 en façade) pour connecter dessus toutes sortes de périphériques (manettes de jeu, volant, webcam, casque/micro USB…) et il faut opter désormais pour des modèles avec au moins une à deux prises USB 3.0. Cela va vous permettre d’ajouter des médias à très haut débit rapidement ainsi que d’autres périphériques, mais vous pouvez bien entendu envisager l’achat ultérieur d’une carte USB 3.0 pour ajouter au dos de votre PC des prises au moment où vous en aurez besoin. Un lecteur de carte mémoire en façade est un autre point à ne pas négliger, pour transférer ses médias sur le PC mais aussi potentiellement pour utiliser une carte SDHC, par exemple comme mémoire tampon/ReadyBoost pour accélérer le PC. Ensuite, dans les prises essentielles, il faut bien entendu que le PC propose en façade une prise casque/micro, plus à l’arrière les sorties audio, avec là encore si possible une carte son HD 7.1. Le son n’est absolument pas à négliger et jouer sur une machine équipée d’un caisson de basse et de 4 ou 6 enceintes périphériques est vraiment un pur bonheur…. tant que vous ne gênez pas votre entourage ! Actuellement, les cartes SoundBlaster Creative X-Fi HD sont

et surtout votre souris. Pour la grande majorité des jeux qui demandent une grande vitesse d’exécution, les FPS ou jeux de stratégie durant un tournoi par exemple, il suffit que la transmission du signal de votre souris soit légèrement inférieure ou moins précise que votre adversaire pour qu’un tir effectué au même moment par l’un et l’autre soit interprété par le jeu comme une défaite de votre côté. On parle ici de précision en ‘dpi’, qui correspond au nombre de points reconnus par le capteur de votre souris, ce qui permet un déplacement plus précis sur le tapis, donc à l’écran. Autre terme barbare, le

r La garantie... Pensez malgré tout à l’éventuel investissement que pourrait constituer une garantie sur une machine d’un constructeur. Outre le fait que les configurations proposées ont logiquement été vérifiée au niveau compatibilité et stabilité du système, le surcoût de ce genre de service est à étudier de prêt. De base, vous aurez dépensé une somme relativement importante et la machine est destinée à être utilisée fréquemment et pendant de longues périodes. Idem pour le SAV. Bref, si vous montez vous-même un PC, en cas de problème grave, vous risquez de payer le prix fort. Si vous passez par un assembleur/site, vérifiez bien les conditons de garantie/ Service Après Vente...

33


Dossier

Disque SSD Ajouter un disque dur SSD dans son PC gamer n’est pas suivre une mode, mais bel et bien un investissement judicieux, comme l’a compris Medion qui le propose sur les PC de sa gamme Erazer (portable et desktop). Ainsi, dévoilé au CeBIT, le SSD Patriot Wildfire est équipé du fameux contrôleur SandForce SF2200 qui permet des débits de 500 Mo/s en lecture/écriture. Présenté en version 64, 128 et 256 Go, il s’appuie sur une interface SATA 3 à 6 Gb/s. Pour rappel, l’idée est d’utiliser le SSD, plus rapide, moins bruyant et moins énergivore pour stocker le système et les applications les plus souvent sollicitées. La seule interrogation concerne la fiabilité des SSD sur plusieurs années... 

Quelle configuration pour quel gamer ?

“polling rate”, à savoir le nombre d’impulsion que la souris envoie au PC, donc au jeu, avec une fréquence qui idéalement doit être de 1 ms (au-delà, vous vous appelez Vif-argent ou Superman !). Le clavier aussi doit proposer des petites améliorations pour vous faciliter la vie. Ce seront essentiellement des touches programmables qui, comme sur une souris, permettent aux joueurs d’accéder plus rapidement à des fonctions avancées propres à un jeu. Outre ces aspects technologiques, vient alors s’ajouter le facteur ergonomique, avec là de sérieuses différences selon chaque joueur. Que cela soit pour une souris, un clavier, un volant ou un gamepad, un bon confort dans la prise en main est cruciale, d’autant plus que nous parlons d’utilisateurs qui vont passer parfois plusieurs heures d’affilée “cramponnés” à leurs contrôleurs ! Droitier ou gaucher, petite ou grande main, position du bureau et espace disponible pour le déplacement de la souris, patins plus agréables pour mieux glisser, tout cela doit être pris en compte. Pour le clavier, pensez au repose-poignet, à une orientation modulable de l’inclinaison du clavier, ainsi qu’aux sorties casque/micro et USB intégrées directement sur le clavier pour éviter les câbles qui trainent entre la tour et votre bureau… Chacun aura des préférences et une configuration différente. Petit détail important, les solutions filaires sont pour l’instant plus fiables, tant d’un point de vue

précision, que parfois temps de réponse avec surtout une autonomie qui ne peut pas être prise en défaut !

Un PC sur mesure

Les joueurs les plus acharnés vont cependant vous parler de solution faites sur mesure, avec l’utilisateur qui choisit les composants de façon indépendante et monte son PC tout seul ou passe par des prestataires qui vont tout assembler. Cela permet d’avoir une configuration totalement adaptée à ses besoins, mais là, on s’adresse clairement à des connaisseurs, qui vont souvent aussi customiser leur machine en choisissant le boîtier et certains composants avec un facteur esthétique non négligeable. Ces solutions présentent évidemment plusieurs risques majeurs. Tout d’abord au niveau de la compatibilité car il faut faire attention que tous les composants fonctionnent

“Pensez aussi à investir dans un système audio 5.1 au minimum pour offrir à vos jeux et à vos films un envrionnement sonore immersif...”

Les configurateurs de PC sur Internet... Pour vous aider dans vos choix ou même dans vos achats, il existe des sites spécialisés qui permettent de se créer un PC sur mesure à partir de menus déroulants et de simulations tarifaires. Cela permet aussi de vérifier le prix d’un PC d’un constructeur...

Materiel.net

La partie configurateur du site offre une interface très claire, qui permet de choisir le type de PC de base puis de sélectionner les composants, avec un visuel et le prix à chaque fois qui s’affichent. Est indiqué également si le composant est en stock, avec un récapitulatif très explicite. 34

LDLC Moins intéressant, que ses confrères, le site LDLC est nettement plus austère, avec juste une liste de composants avec des menus déroulants, mais sans aide. Bref, on choisit un peu au hasard, sans vraiment savoir si l’ensemble tient la route, même si les techniciens du site sont censés tout vérifier...

Premium PC

Le site vous propose des configurations déjà existantes (gamers et autres), que vous pouvez ensuite modifier par catégorie de composant avec un vaste choix. L’ensemble est facile à prendre en main, la variation de prix est indiqué, un voyant vous indiquant la compatibilité...


Dossier

les uns avec les autres. Et si, sur le papier, tout semble pouvoir être mis dans une même machine, peuvent se poser des problèmes inattendus une fois le tout assemblé. De même, une mauvaise manipulation peut entraîner la détérioration d’une ou plusieurs pièces, avec alors un surcoût qui peut être plus que conséquent. Et, en cas de problème au bout de quelques mois d’utilisation, là où un PC d’un constructeur vous propose logiquement une certaine garantie, S.A.V. et des forums/techniciens pour vous aider, avec un PC assemblé de A à Z, vous risquez de vous retrouver vraiment coincé. Il existe bon nombre de sociétés et sites qui peuvent vous simplifier la vie en vous

Demandez aux clients sur place si c’est un magasin physique et faites un tour sur les forums sinon.

Prêt à acheter ?

Vous l’avez compris, acheter un PC dans le but premier de jouer est une affaire complexe, qui demande de vraies connaissances, le budget à engager pour une configuration complète tournant au minimum aux alentours des 1500 euros. Pour un utilisateur prudent, averti et qui veut de bonnes performances sans trop se prendre la tête, il s’agit donc d’un subtil mélange entre deux solutions. Il pourra trouver son bonheur dans les offres des divers constructeurs ayant une gamme pour les gamers pour l’achat du PC, comprenez l’unité centrale, avec parfois quelques éléments complémentaires (offre avec clavier/souris corrects comme l’Erazer testé juste après ce dossier, ou offre avec un écran). Il devra surtout prendre un peu de temps pour ajouter divers composants, externes ou internes, que cela soit un vrai ensemble clavier/ souris de gamer, un écran performant, une manette de jeu voire même un joystick/volant, un casque/micro, une bonne carte son, etc. Attention aussi à la compatibilité

“Pensez à opter pour un modèle avec au moins un port USB 3.0, cela vous permettra quelques évolutions sur les deux années à venir...” proposant les divers composants et en s’occupant de tout assembler pour vous, mais il faudra bien se renseigner sur le sérieux et la qualité de ces prestataires…

de l’ensemble, en particulier l’alimentation qui doit être suffisante pour faire tourner tous les éléments, sachant que, pendant une partie sur un jeu très gourmand en ressource machine, cela va augmenter la consommation de votre configuration. La facture d’électricité pourra donc être aussi une très mauvaise surprise, surtout si vous n’appliquez pas des réflexes de base pour faire des économies. Laisser le PC allumé en permanence n’est pas une excellente idée, surtout que désormais des systèmes de NAS permettent par exemple d’assurer des téléchargements lourds de fichiers sans que celui-ci ne soit allumé. Voici maintenant quelques tests de PC estampillés jeux, à des prix accessibles, un peu moins pour le Medion, avec dans le lot un modèle Tout-en-Un chez MSI. Sans s’adresser aux hardcoregamers, il propose des caractéristiques tout de même très correctes, tout comme d’ailleurs le fera le prochain HP TouchSmart 610 dès le mois d’avril...

r Dell Alienware, la Rolls-Royce du gamer ! Depuis plusieurs années déjà, on associe le nom Alienware au Nec plus ultra dans le domaine des PC pour joueurs fortunés. Avec des designs vraiment venus d’un autre monde, ils intègrent souvent ce qui se fait de mieux dans les composants embarqués. Et surtout, un énorme travail est fourni sur le moindre détail, avec des boîtiers magnifiques, auréolés de couleurs gérés par l’utilisateur à l’aide d’outil très puissants. reste le prix des machines, souvent dissuasifs, puisque pour les modèles desktop, Aurora ou ALX, on commence à partir de 2300€ pour très vite monter à 3000, 4000€ et plus...

Alienware Area 51 ALX

Avec son boitier illuminé et motorisé (les ailettes du haut s’ouvrent..) ce modèle intègre un processeur Core i7-920, 6 Go de mémoire DDR3, 2 To en 2 disques SATA, 2 cartes ATI Radeon HD 5970 avec 2 Go chacune... Les prix commencent à 2999€, sans écran, sans clavier, sans souris... ! 35


Tests Matériels

Medion Erazer X7724 D - MD 7631 Une tour impressionnante, avec des performances exceptionnelles malgré la présence d’une seule carte graphique… Caractéristiques Tour, processeur Intel Core i7-950 à 3.6 Ghz, 12 Go de mémoire DDR3 1333 MHz, disque dur 3 To, disque dur SSD de 128 Go, carte graphique NVIDIA GeForce GTX580 DirectX 11 (1.5 Go Mo de mémoire GDDR5) avec sortie audio/vidéo mini HDMI numérique et 2 ports DVI-I, graveur Blu-ray/DVD/CD multistandard double-couche, système audio haute définition 8 canaux, 2 racks amovibles “Hot Swap”, 2 x USB 3.0, 1 lecteur multicartes 9-en-1, 6 x USB 2.0 + 2 x USB 3.0 + 3 x eSATA + 2 x PS/2 + 1 FireWire + 1 réseau (RJ45), prise audio casque/micro, 1 Front Line Out/1 Rear Line Out/ 1 Center/ Subwoofer Out/1 Surround Out/1 Line In/ 1 microphone/1 sortie SPDIF opt. + 1 sortie SPDIF coax., contrôleur réseau Gigabit LAN (10/100/1000 Mbits/s), Wifi n... Dimensions : environ 270x600x620mm (LxHxP)

36

D

ans la catégorie des machines destinées aux gamers, la marque allemande est reconnue dans le milieu des compétiteurs sur les tournois internationaux, avec une tour impressionnante de la gamme Erazer qui vaut bien son pesant d’or. En effet, le prix, n’incluant pas d’écran, peut sembler excessif mais devant la qualité du PC et les composants embarqués, il est difficile d’être critique. Le processeur tout d’abord, un Intel Core i7-950 à 3.06 Ghz qui constitue une des tout meilleurs dans le haut de gamme (en attendant d’être rassuré sur les processeurs Sandybridge !), couplé à 12 Go de mémoire ultra-rapide (DDR3 à 1333 MHz), intégralement gérée sous Windows 7 64 bits. Toujours dans la démesure au niveau de la puissance, on retrouve une carte Nvidia GTX580, bien entendu DirectX 11, qui permet de jouer à tous les derniers jeux en résolution maximale avec les détails à fond les ballons (avec 1536 Mo de mémoire GDDR5 ainsi qu’une sortie audio/ vidéo mini HDMI numérique et 2 ports DVI-I). Comme quoi, une deuxième carte couplée n’est

pas obligatoirement la seule solution. Même sur les tous derniers jeux ou sur la démo de Crysis 2, il nous a été impossible de prendre la machine en défaut, d’autant qu’elle dispose de quelques autres atouts non négligeables. En effet, si le PC embarque tout simplement 3 To de disques durs, il propose surtout un disque SSD de 128 Go sur lequel se trouve le système et où l’on vous peut mettre les applications les plus sollicitées. Le gain en vitesse d’exécution est tout à fait remarquable, tout comme c’était le cas le mois dernier lors du test sur le Medion Erazer portable, même si cela fait grossir la facture. Le SSD de 128 Go Samsung est particulièrement silencieux, et il démarre votre PC jusqu’à trois fois plus vite selon le constructeur, et, dans les faits, on tourne largement autour du double…

À fond la forme

Tout comme ses confrères chez Alienware et autres constructeurs ciblant le haut de gamme dans les PCs pour gamers, on retrouve une tour énorme, assez sobre cependant, avec un gigantesque cache pivotant qui dissimule le graveur/ lecteur de Blu-Ray et les connectiques de façades. Pour le graveur de Blu-Ray, ce sera surtout la lecture

“Avec un look assez massif et anguleux, on retrouve là le savoir-faire allemand dans ce PC surpuissant…”


Tests Matériels

des films qui vous intéressera, même si avec des disques Blu-Ray vierges de 25 Go à moins de 1.5€, on puisse les utiliser pour archiver ses données. Inutile de vous dire qu’à l’intérieur, vous avez de la place pour rajouter de très nombreux composants et disques durs, même si, très franchement, on voit mal ce que vous pourriez trouver à ajouter. L’intérieur est illuminé en bleu, lumière qui filtre d’ailleurs à travers le boitier par les grilles situées sur le côté et le dessus, plus les boutons Start/ Reset sur le haut. Avec sa coque noire (d’ailleurs un peu salissante) ornée de quelques filets chromés et cette aura qui se décline aussi sur le clavier et la souris, l’ensemble a plutôt de la gueule, même si la forme globale est assez sage et générique. On appréciera tout spécialement la présence en façade de deux baies munies de racks amovibles “Hot Swap”, qui peuvent accueillir des disques durs extractibles, même en cours de fonctionnement, ce qui est idéal pour la sauvegarde et l’échange de données, et les systèmes d’exploitation alternatifs.

Et plus encore !

Parmi les autres bonnes surprises, outre la connectique très complète et bien entendu du Wi-Fi n, on trouve deux prises USB 3.0 qui permettent de connecter des périphériques sous cette norme, pour l’instant essentiellement des disques durs permettant alors des débits presque 10 fois supérieurs à ceux de l’USB 2.0 traditionnel. Par contre, même si cela reste anecdotique, le

Disque système SSD Alternative aux disques durs traditionnels, les disques bénéficiant de la technologie “SSD” pour Solid State Drive offrent des temps d’accès ultrarapides, un taux de résistance aux chocs (utilisant la technologie de mémoire NAND Flash , ils n’ont pas de pièce mécanique) et aux vibrations élevé ainsi qu’une consommation d’énergie fortement réduite par rapport aux disques traditionnels. Ils proposent des vitesses d’écriture maximale de 70 Mo/sec. et de lecture maximale de 90 Mo/sec. Neuf, ce genre de disque dur coûte à lui seul entre 250 et 350€...

Bluetooth n’est pas de la partie… Enfin, au niveau des logiciels embarqués, outre évidemment un espace de restauration du système, on trouve une suite logiciel Medion pour la lecture des médias et en particulier des films en Blu-Ray, mais aussi le logiciel Cyberlink Power 2Go pour graver à peu près tout ce que vous voulez (sauf les Blu-ray puisqu’il ne s’agit que d’un lecteur de ce genre de média) mais aussi la version Starter de MS Office 2010, largement suffisante pour une utilisation personnelle. Enfin, la garantie est de 24 mois… Bref, à classer dans la catégorie pour gamers avertis, ce Medion Erazer ne brille pas particulièrement pas son design, assez massif et anguleux, mais dégage une impression de solidité et de puissance qui ne se dément pas à l’usage. Assez silencieux, il est en outre livré avec un vrai ensemble clavier/souris pour gamer, qui devrait suffire à la majorité des joueurs, hormis évidemment ceux qui vont arpenter les couloirs et salons lors de compétitions sur des FPS et jeux de stratégie.

Les entrailles... ... de la bête !

Une fois ouvert, le boitier révêle de grands espaces vides, avec juste un énorme ventilateur, très efficace par ailleurs et surtout la carte Nvidia qui prend le gros de l’espace. Tout est accessible, avec une alimentation largement suffisante et un éclairage interne du plus bel effet. Pour les geeks, oui, vous avez de nombreux emplacements si vous voulez ajouter des composants et un système de watercooling, pour les extrêmistes, à base d’Azote liquide ou de glace carbonique...

u Medion Souris Gamer

Sans aller jusqu’à atteindre la qualité d’une souris Razer ou Steel Series haut de gamme, la souris Medion est tout à fait honorable pour la majorité des joueurs. Cette souris filaire laser (câble de 1.8m) permet en effet de basculer entre plusieurs résolutions 400/800/1200/1600 dpi, avec un système de 4 variantes de couleur de la molette pour voir les différents niveaux dpi (éteint, bleu, vert, rouge). Elle propose surtout 4 touches programmables et un système de changement de centre de gravité avec 6 poids afin de correspondre exactement à vos besoins.

37


Tests Matériels

u Bleu d’enfer Si le boitier respecte plutôt l’austérité typiquement germanique, on retrouve tout de même une touche de fantaisie et de classe, avec l’intérieur du PC illuminé par une lumière bleuté qui flitre sur le côté à travers une grille...

38


Tests Matériels Un monstre de puissance pour une tour monstrueuse... Dans ce boitier imposant, on retrouve quasiment ce qui se fait de mieux en termes de processeur, mémoire, carte graphique... avec encore plein de place pour ajouter ce que vous voulez ! u L’essentiel

u Clapet pivotant Cet énorme cache n’est pas des plus pratique, notamment pour l’ouverture, et une solution plus astucieuse aurait été bienvenue. Si vous oubliez de l’ouvrir, vous ne pourrez pas accéder au lecteur optique.

Heureusement accessibles à tout moment, on trouve ici les boutons de mises sous tension et de Reset (qui s’illuminent en bleu), plus deux prises USB 2.0, un port e-SATA et les entrées casque/micro habituelles.

u Graveur Blu-Ray/DVD

u Baies vides Vous avez largement la place pour ajouter ici des disques durs, un autre lecteur optique... Très franchement, vu ce que cet Erazer embarque déjà, cela semble presque superflu !

u Lecteur multi-cartes On trouve bien entendu ici un lecteur multi-cartes 9-en1 qui supporte les standards cartes mémoire SD, SDHC, mini SD, MMC, RSMMC, MS, MS Pro, MS Duo & MS Pro Duo...

S’il sagit d’une machine dédiée aux jeux, ce PC n’en oublie pas moins de proposer un lecteur de Blu-Ray qui fait aussi office de graveur de DVD mais aussi de Blu-Ray. Entre deux parties, un petit film en full HD, voire en 3D si vous êtes équipé du système nVison...

u Baies Hot Swap Si vous souhaitez vous rendre chez un ami en emportant vos meilleurs scores ou fichiers avec vous, sauvegardez facilement et en tout confort les données sur un disque dur à acheter et à insérer dans un de ces deux racks amovibles “Hot Swap”. Vous pouvez même remplacer sans aucun problème en cours de fonctionnement.

Infos u MEDION Clavier USB Gamer X81005 Là encore, Medion nous propose un vrai clavier de gamer, pas si loin des meilleurs modèles chez Logitech ou Saitek ! Avec son châssis très large et son look anguleux, il offre un magnifique rétro-éclairage LED avec trois coloris (bleu, rouge, violet) avec réglage gradué de la luminosité via une molette, qui se voit aussi sur les touches translucides Z-S-Q-D. On retrouve aussi 8 touches de raccourcis programmables et un repose-poignet amovible, pour une stabilité absolue même si l’encombrement est en conséquence. Enfin, le câble de 1.7m vous assurera un confort d’utilisation dans toutes les configurations.

• Constructeur : Medion • Genre : Portable • P  rix : 1899€ Pour Puissance, 12 Go de Ram, place pour extensions en interne, graveur Blu-Ray, 2 prises USB 3.0, silencieux, lumière, clavier/souris de gamer... Contre Prix, encombrement et poids, cache avant pas très pratique...

39


Tests Matériels

Acer Aspire G5900-040 “Predator” Dans la catégorie des PC gamers accessibles, voici le Aspire G5900 de chez Acer, une machine d’entrée de gamme pour joueurs...

A Caractéristiques Boitier ATX, processeur Core i5 650 à 3.2 Ghz, Windows 7 Edition Familiale Premium 64 bits, carte graphique Nvidia GeForce GT 340 1 Go de mémoire dédiée, souris et clavier filaires, 4 Go mémoire DDR3 4096 Go (2x2048 Go), disque dur 1 To, graveur DVD Double Couche, Wi-Fi b/g/n, 1 port Gigabit Ethernet, 10 ports USB 2.0, lecteur de cartes 12-en-1, port VGA/DVI/HDMI, ports audio casque micro, cartes son 7.1... Dimensions : 190(L) x 524(P) x 459(H) mm Poids : 18 Kg.

40

cer a déjà à son actif divers PC destinés aux gamers sous la gamme Predator lancée en 2008, et le constructeur reprend donc son célèbre “boitier-mandibules” pour ce modèle décliné en plusieurs formules, dont voici la moins chère. Avec son look futuriste et un boitier noir et orange, le G5900 est clairement destiné aux joueurs. La façade se caractérise en effet par deux “mandibules” en plastique qui s’ouvrent et se referment lorsque le tiroir du lecteur optique est sollicité par le biais des boutons sur le côté droit (la mandibule du bas est inutilisée pour l’instant, prévue pour un autre lecteur à installer, Blu-Ray par exemple !). C’est un peu cheap et cela fait très plastique, mais c’est clair que cela lui donne un look insectoïde original qui devrait plaire aux joueurs. On trouve aussi devant une trappe proposant deux racks pour ajouter à chaud des disques durs Sata de 3,5 si vous voulez investir. Toujours devant mais sur la partie supérieure, on trouve toute la

connectique indispensable, à savoir des ports USB, des prises jack 3.5mm pour casque/micro et un peu plus bas les lecteurs de cartes mémoires... A l’arrière on trouve encore d’autres prises USB 2.0 (pas de 3.0 hélas), un port Ethernet Gigabit, des entrées audio correspondant à la carte audio 7.1/S/PDIF et les sorties vidéos classiques (VGA, HDMI et DVI)… La carte graphique et la mémoire peuvent s’avérer un peu juste pour jouer aux derniers titres en résolution Full HD maximale (du genre 1920 x 1080 pixels), et il faudra se contenter de résolution plus modestes mais cependant largement suffisantes (jusqu’au 1600 x 900 pixels sans trop pousser le degré de détail sur du Crysis 2 et du COD Black Ops). Vous pouvez facilement changer la carte, ajouter Ram, disques durs et lecteur Blu-Ray, le boitier offrant suffisamment de place, même si l’alimentation de 450 watts ne permettra pas à priori une carte graphique extrême ! À noter aussi le peu de bruit généré pendant vos parties les plus acharnées


Tests Matériels

mais aussi des qualités multimédias polyvalentes. Comme toujours, un gros point fort de ce PC est la présence de nombreux logiciels embarqués, notamment de chez Acer pour optimiser le système et faire des backups, mais aussi des

l’incliner ne pourra absolument pas satisfaire les joueurs. Il n’en reste pas moins vrai que pour le prix, le G5900 est un très bon produit, doté d’un design vraiment particulier, qui plaira ou non.

“Créée par des joueurs pour des joueurs, ce boitier Predator offre un design original, avec plusieurs configurations possibles pour tous les gamers...” logiciels pour profiter des films et musiques dans d’excellentes conditions, ainsi qu’un portail d’accès à deux jeux casual sur le portail Oberon (http:// acerfr.oberon-media.com/). Quel dommage que le clavier et la souris fournis soient filaires et de qualités médiocre. Le clavier tout plat en particulier sans possibilité de pouvoir

A noter pour à peine plus cher, la version G5900042, avec une carte ATI Radeon HD5750 assez correcte avec 8Go de RAM DDR3 et un disque dur de 1.5 To… Enfin, si vous voulez un look et des capacités encore plus extrêmes, regardez les autres modèles de la gamme Predator…

Noir et orange, avec une ligne aggressive... Avec son look bombé vers l’avant, ses rainures oranges et les deux “mandibules” qui s’ouvrent pour laisser sortir le tiroir des lecteurs optiques installés, il ne peut laisser indifférent... Ne lui manque que quelques leds de couleurs pour ravir définitivement les gamers-esthètes ! u USB 2.0 et audio Les 4 ports USB et la prise casque/micro sont accessibles, avec sur le dessus du boitier un petit espace de “rangement”...

u Boitier et ventilation Le boitier est vraiment sympa, avec cette forme qui “aggresse” le joueur sur sa partie supérieure. L’aération est bien située et le ventilo siliencieux (entre 30 et 35 Dbs). Assez lourd, il est surtout impressionnant lorsque vous verrez la taille du carton d’emballage, qui heureusement n’est pas proportionnelle à celle du G5900.

u Lecteur et trappe On retrouve devant l’incontournable lecteur de cartes mémoires, mais surtout une trappe qui s’abaisse pour laisser un accès à 2 baies easyswap 3.5’’...

u Les crocs du Predator Avec un nom pareil, il fallait bien que ce PC joue sur l’agressivité jusqu’au bout. Il est doté d’un système de deux clapets en plastiques qui font penser à des mandibules, qui s’ouvrent lorsqu’on vous actionnez le lecteur optique. C’est rigolo mais un peu cheap, avec des matériaux plastiques fragiles.

u Clavier plat Certes, le G5900 est livré avec un clavier et une souris, mais pour une machine dédiée avant tout aux joueurs, on aurait aimé avoir une qualité plus aboutie. Le clavier en particulier, petit et avec ses touches toutes plates n’est vraiment pas agréable, dans les jeux mais aussi au quotidien...

Infos

• Constructeur : Medion • Genre : Portable • Prix : 799€ Pour Prix, polyvalence, look original, silencieux, connectique complète... Contre Design un peu plastique, clavier/souris très moyens, puissance limitée pour les derniers jeux...

41


Tests Matériels

HPE-420 Fr Après un HPE-350 sympathique, HP fait évoluer sa gamme avec la série 400, doté du même design et de quelques correctifs bienvenus... Caractéristiques Boîtier Mini Tour, processeur Intel Core i5 650 à 3.2 GHz, Windows 7 64 bits, 6 Go de DDR3, disque dur 1 To, lecteur/graveur CD/DVD double couche avec technologie LightScribe, lecteur de cartes mémoire 15 en 1, carte graphique NVIDIA GeForce GT 420 (2 Go de mémoire), Tuner TV TNT, 2 ports Firewire 400, 1 port Gigabit Ethernet, 1 port DVI, 1 port HDMI, 1 port VGA, carte son intégrée 7.1, WiFi 802.11b/g/n, 10 ports USB 2.0 derrière dont 4 en façade, 2 ports audio à l’avant (casque/micro) et 6 ports audio analogiques à l’arrière, 1 port audio numérique, clavier sans fil + souris optique sans fil + télécommande, HP Win7 Media Center, Suite HP MediaSmart,etc. Dimensions (l x h x p) : 179 x 401 x 422 mm Poids : 11,8 kg

42

A

ssez discret sur ce secteur, HP propose cependant depuis l’an dernier une nouvelle gamme HPE entièrement dédiée aux joueurs. Les ordinateurs HP Pavilion Elite High Performance Edition (HPE) offrent les performances et la vitesse nécessaires aux jeux et aux activités de création de contenus très gourmands en puissance de calcul. Le boitier est assez compact et plutôt agréable avec sa coque noire brillante, son châssis rouge et l’habillage chromé avec le logo HP retro-éclairé… Le plus important est bien sûr à l’intérieur, avec ses composants haut de gamme, pour des configurations basées sur des processeurs Intel Core i5, de la mémoire DDR3 (6 Go avec Windows 7 en 64 bits), des cartes graphiques NVIDIA offrant du DVI/HDMI/VGA et du tuner TV TNT, ainsi qu’un clavier et une souris sans fil (assez quelconques par contre) ! La technologie HP Extra Quiet empêche l’échauffement du HPE grâce à une ventilation interne optimisée, le rendant suffisamment silencieux pour s’intégrer à tous les environnements en toute discrétion. La configuration testée était composée d’un processeur Intel Core i7 650 à 3.2 GHz, d’un disque dur de 1 To, d’une NVidia GeForce GT420 (2 Go de mémoire dédiée), d’un graveur DVD doublecouche, d’un lecteur de carte mémoire 15-en-1, de

Version HPE-450fr : pour un peu plus de puissance, la version intègre un processeur Intel Core i7 870 à 2,93 GHz, une carte Nvidia GeForce GTX 460 avec 1 Go mémoire dédiée, 1 disque dur de 1.5 To... mais pour le reste, c’est tout pareil. Pour la différence de prix (env. 1399€ !!), on aurait pu espérer un peu plus, en termes de mémoire, de carte graphique, mais aussi éventuellement un combo lecteur Blu-Ray/graveur DVD !


Tests Matériels

Un PC polyvalent, doté d’un design magnifique ! Des composants de qualité dans un châssis très bien conçu... u Connectiques Un peu léger sur l’avant au niveau connectique, le boitier se rattrape heureusement sur la partie arrière. Pas de cache ou de trappe, les ports sont directement accessibles !

u Graveur DVD Evidemment, on aurait bien aimé avoir plutôt une solution Blu-Ray, la carte graphique et le processeur permettant largement de profiter des films en 1080p.

u Souris basique S’il est agréable d’avoir une souris sans fil, HP aurait pu invstir quelques dizaines d’euros en plus pour proposer une souris offrant des caractéristiques correctes pour jouer, au niveau dpi, accélération et boutons programmables...

u Châssis classe

Compact, avec ses coloris rouges et noirs très agréables, la gamme HPE-400 a gardé le look de son petit-frère 300 de l’année dernière. Nous sommes loin des boitiers monstrueux des Alienware et Medion, mais on peut tout de même ajouter quelques périphériques et cartes à l’intérieur...

u Clavier sans fil Le clavier proposé est lui aussi plus adapté à une utilisation bureautique et surtout multimédia, avec ses touches sur les deux côtés pour accéder aux applications et fonctionnalités de lecture des fichiers audio&vidéo. Pas de repose-poignet, pas de touches programmables, peu de possiblités d’inclinaison...

10 ports USB 2.0, de 2 ports audio à l’avant, de 6 ports audio analogiques à l’arrière, d’un port audio numérique à l’arrière et de 2 ports FireWire… soit une configuration à 899€ par le biais d’une promotion en ce moment. Relativement véloce, faisant tourner les derniers jeux sortis si vous ne poussez pas trop la résolution et le degré de détails, une belle solution abordable qui peut en outre évoluer... même s’il faudra lui adjoindre un vrai clavier/souris gamers, plus une carte vidéo plus

u Ventilation réussie et silencieuse

C’est en effet une vraie réussite, avec un système de refroidissement performant et restant surtout très discret. En fait, le plus bruyant sera le lecteur DVD lorsqu’il se mettra en route...

puissante pour réellement profiter des derniers jeux. Cela risque donc d’amener la configuration aux alentours des 1200/1300€, ce qui peut alors vous faire opter pour la version 450 qui avec son Core i7 870 et quelques améliorations constitue une vraie alternative. À noter que la gamme HPE 300 n’est plus disponible, que la gamme HPE 500 n’est pas dédiée aux joueurs et que le site HP est souvent sujet à des promotions !

Infos

• Constructeur : HP • Genre : PC pour joueur • Prix : env. 899€ Pour Polyvalent, prix raisonnable, clavier/souris et télécommande, connectique complète, très silencieux, design sobre et classe... Contre Carte graphique et processeur un peu juste pour les derniers jeux...

HHHHH 43


Tests Matériels

MSI AE2420 3D - 009 Plongez au cœur de l’univers 3D, avec ce PC tout-En-Un multitouch 3D dédié au multimédia sous toutes ses formes... Caractéristiques processeur Core i5 650 à 3.2 Ghz, OS Windows 7 64 bits, 4 Go de Ram DD3, écran 23,6 pouces 1920x1080pixels Full HD Tactile Multi touch 120 Hz 3D, cartes graphique ATI HD 5730 avec 1 Go de mémoire dédiée, disque dur 1 To, Wi-Fi 802.11 B/G/N, Bluetooth, combo lecteur Blu-ray/graveur DVD, 2 haut-parleurs pour 2x5 W + Subwoofer 10 W THX Trustudio Pro, prises à l’arrière 1xHDMI/1xsortie VGA/4xUSB 2.0/1xE-Sata/1 sortie SPDIF, entrée Micro/sortie Casque/1 port Ethernet Gigabit, sur le côté 1 lecteur de cartes 6 en 1 + 2x USB 3.0, en frontal 1 Webcam 1,3 MP… 1 clavier/souris sans fils, 1 paire de lunettes actives 3D… Logiciels fournis : Office 2010 Starter + Easy Viewer + Easy Face + MSI Games + Roxio CinePlayer BD + Suite Cyberlink (Youcam, Youpaint, Youmemo)+ MSI Gadgets... Dimensions : 617 x 462 x 72 mm Poids : 14 Kg 44

L

orsqu’il s’agit de faire dans les loisirs familiaux, à fortiori 3D, à la maison, MSI fait toujours partie du peloton de tête avec une gamme de PC Tout-en-un (All-in-One ou AIO) qui vient de s’étoffer avec un ajout remarquable ! Intégrant Windows 7 et équipé du processeur Intel Core i5 650 à 3.2 Ghz et de 4 Go de DDR3, le AE2420 3D est surtout doté d’une carte graphique ATI Mobility Radeon HD 5730 1G DDR3 VRAM certifiée Direct X11, qui couplée à son écran Full HD 3D lui permet d’offrir des fonctionnalités audiovisuelles digne d’un Home Cinéma. Suffisamment puissant pour faire tourner correctement les jeux récents (avec quelques sacrifices en termes de résolution), il s’appuie surtout sur son écran tactile pour proposer toute une panoplie d’expérience répondant au toucher. Les logiciels et fonctionnalités utilisant le tactile

sont nombreuses, avec un stylet proposé pour éviter les traces de doigts sur l’écran, brillant et donc sérieusement sujet aux reflets. D’ailleurs, un chiffon spécial a même été inclus, avec toujours la problématique de sources lumineuses qui peuvent rendre la lisibilité vraiment compliquée, surtout pour la 3D.

La 3D dans tous les coins

Certes, avec les obturateurs, l’écran apparaît alors nettement plus terne mais de toute façon, avec la 3D, vous avez intérêt à bien positionner votre AE240 dans la pièce en fonction de la lumière pour éviter au maximum toute nuisance. Un argument choc de ce PC est en effet sa gestion de la 3D sur les films, applications et jeux, l’écran 120 Hz permettant d’afficher un double-flux vidéo pour simuler l’effet de profondeur. À noter par ailleurs que les lunettes sont vraiment encombrantes et pas très pratiques, avec un rendu 3D qui est correct mais sans plus, en particulier sur les jeux. Par contre, que cela soit en vidéo ou en photo, vous aurez des effets de profondeur pour vous donner du grand spectacle de façon plus immersive. Le PC est en outre doté d’un excellent son, grâce à ses deux haut-parleurs Hi-Fi 5W et du caisson de basses 10 W certifiés THX TRUSTUDIO PRO. L’AE2420 de MSI propose une très belle qualité de son, avec des basses profondes et des


Tests Matériels

aigus précis, même s’il faudra plutôt lui adjoindre un vrai système Home Cinema pour profiter des films DVD et Blu-Ray dans d’excellentes conditions sur son écran de 23.6 pouces Full HD. Disposant en outre d’une connectique numérique SPDIF, on peut dire que l’AE2420 est au final une parfaite alternative à n’importe quel système Hi-Fi professionnel, mais quel dommage que le tuner TV ne soit pas intégré !

3D mais surtout tactile

Cependant, au-delà de la 3D, l’écran est aussi tactile et MSI continue à développer sur cet aspect une vraie panoplie d’applications ludiques et intuitives pour toute la famille. Se pose toujours la problématique d’avoir le bras tendu, ce qui s’avère rapidement fatiguant, mais MSI a eu la bonne idée de proposer un stylet, même si on aurait préféré une extrémité souple en caoutchouc ! MSI a également intègré une surcouche logicielle, avec une interface propriétaire à base de gros icônes et de menus graphiques, qui peuvent être facilement cliqués sur la dalle tactile. On retrouve tout une panoplie d’applications adaptées... Applications ludo éducatif pour les enfants : • MSI Wind ABC, pour apprendre à écrire avec reconnaissance des lettres (en anglais). • MSI Wind Linkage, pour apprendre à lier les objets entre eux... • MSI Wind Cube, un jeu pour faire correspondre les images...

Microsoft Touchpack Windows 7 Comme sur tous les ordinateurs tactiles sous Windows 7, on retrouve aussi le pack d’utilitaires Microsoft, qui reste hélas très limité alors qu’on aurait pu espérer le voir s’étoffer sérieusement depuis la sortie de l’OS. Pour rappel, le pack Microsoft Touchpack propose Blackboard, Garden Pond, Rebound, Surface Collage, Surface Lagoon et Surface Globe. Ce dernier est un programme qui vous permet d’explorer la terre sous forme de carte au format 2D, ou en immersion totale au format 3D alors que Collage permet d’afficher ses photos de façon originale. Le fichier de 240Mo est ici.

Des jeux plus “casual” et de loisirs créatifs : • Jeu d’échec, Backammon… • MSI Youmemo pour créer des petites notes • MSI Youcam pour enregistrer des vidéos funs • MSI Youpaint pour créer des dessins facilement Applications de consultation : • MSI Wind mail pour envoyer des mails en quelques “Touch” • Easy viewer pour consulter votre bibliothèque photos en 2D mais aussi en 3D. Enfin, on trouve aussi Microsoft Office 2010 Starter, Windows Live, le Touchpack for Windows 7, MSI Games... et un jeu complet Prince Of Persia : Les Sables Oubliés, qui permettra de découvrir la 3D dans les jeux. Des mises à jour vont arriver progressivement et gratuitement sur YouCam4, Wintouch 4 et le nouveau logiciel de création ArtRage Studio 3. Bref, une machine suffisamment puissante pour profiter pleinement de toutes les applications du moment, du tactile et de la 3D, même si pour cette dernière on obtient une qualité moyenne et un rendu fatiguant sur de longues périodes, peut-être du fait des lunettes qui sont lourdes et avec une obturation parfois gênante. Ainsi, lorsque l’on utilise la télécommande, cela occasionne des interférences sur les lunettes qui sont vraiment dérangeantes. À noter enfin que le clavier et la souris sans fil fournis ne sont pas non plus d’une qualité irréprochable, des petites lacunes qui semblent incompatibles avec le prix...

Loisirs & vidéos Blu-Ray & DVD Pour une machine qui se veut 3D et Full HD, la présence du lecteur Blu-Ray est un vrai plus. C’est d’autant plus agréable que le logiciel Roxio CinePlayer BD 3D supporte les normes 3D des Blu-ray. Bon, pour l’instant, assez peu de films exploitent cette technologie mais cela est en train de changer...

Connectique Avec son pied en plexiglas qui permet de lui assurer une bonne stabilité, le AE2420 offre toute une panoplie de prises sur l’arrière, mais aussi sur le côté gauche... 45


Tests Matériels

MSI AE2420 3D Les logiciels embarqués, tactiles, 3D et familiaux...

1 : Windows 7 & outils MSI

2 : MSI Wind Touch

3 : Barre tactile

4 : Clavier virtuel

5 : Kidoz : le coin des enfants

6 : Cyberlink/MSI YouPaint

7 : Magix Music Maker Touch

8 : Cyberlink You Cam 4

9 : Roxio cineplayer

Le PC comporte bien entendu la version familiale de Windows 7 en 64 bits (même s’il n’y a que 4 Go de mémoire de base), mais avec surtout de très nombreux outils complémentaires fournis par MSI ou par d’autres partenaires.

Accessible par un onglet discret sur le côté gauche de l’écran, vous pouvez faire apparaître un clavier tactile virtuelle si vous voulez faire abstraction d’un modèle physique. Cela reste moins rapide et moins pratique, mais cela peut bien dépanner !

Voici une excellente surprise, avec une version tactile de l’excellent logiciel de l’éditeur allemand Magix pour mixer et composer ses morceaux. Certes, à la souris, c’est plus rapide et plus précis, mais cela en jette plus d’utiliser ses doigts sur l’écran. 46

La surcouche de MSI pour ses modèles tactiles commence à être vraiment complète, le constructeur étant sur ce point en avance sur nombre de concurrents. Avec de grosses icônes, on accède facilement avec le doigt aux applications...

Désormais en français, ce portail est un excellent point d’entrée sur l’univers Internet pour les enfants, avec des contenus adaptés, un système de contrôle parental et plein de services pour les plus jeunes : navigateur, email, suite de création graphique, jeux...

Le logiciel de gestion de la Webcam intégrée permet aussi de réaliser des vidéos funs ou de chatter, avec de nombreux effets, des masques, des décors en temps réel et une interface très claire. Hélas la Webcam n’est que de 1.3 Mégapixels !

Le menu Wind touch apparaît en fait sous forme d’une barre, avec la possibilité d’agrandir l’accès aux applications à l’aide de la flèche vers le bas. A chacun ensuite d’organiser son bureau tactile selon ses désirs et ses usages...

Un logiciel de dessin totalement conçu pour le tactile, avec des crayons, feutres, peintures, des tampons et objets à incorporer, sans oublier des coloriages et autres activités. Très sympa, mais pas très précis et pénible en usage sur écran vertical !

Un autre partenaire habituel est l’éditeur Roxio, qui propose une logiciel de lecture vidéo gérant notamment la 3D et intégrant un module de conversion d’un film normal en 3D. Bon, le résultat n’est pas toujours formidable...


Tests Matériels Un design classieux pour un PC Tout-en-Un polyvalent Dans la catégorie haut de gamme des PC qui peuvent tout faire, voici un modèle haut de gamme, Blu-Ray, tactile, 3D... Le must de la technologie, avec un look sympa ! u Ecran Glossy Avec un écran de presque 24 pouces de diagonale, MSI propose une dalle offrant une belle qualité sur le rendu et la luminosité des couleurs. Seul l’aspect brillant gênera, surtout si vous l’utilisez avec vos doigts...

u Lecteur Blu-Ray Sur le côté, on trouve le lecteur/graveur DVD qui fait office aussi de lecteur Blu-Ray. Une évolution par rapport aux premiers modèles annoncés essentielle pour profiter d’un si bel écran Full HD.

u Pieds et pourtour Avec un tour d’écran en plexi et son pied arrière dans la même matière, MSI propose une finition soignée. Le pied n’offre cependant pas énormément de possibilités d’inclinaison...

u Barre audio La partie basse grisée offre un son de qualité et suffisamment puissant pour visionner ses films ou écouter de la musique dans de très bonnes conditions...

u Lunettes actives u Contrôle tactile

u Clavier tout petit Le clavier fourni est vraiment en appoint, certes peu encombrant, mais pas très agréable à l’usage. Avec déjà une utilisation tactile sur une dalle verticale qui est fatigante à la longue, on aurait bien aimé un vrai clavier avec au moins des touches plus grandes, mieux placées et de vraies touches multimédias dédiées !

Si la télecommande se montre largement suffisante pour utiliser l’AE2420, en particulier pour accéder au MediaCenter ou à ses films, on peut toujours utiliser les boutons de réglages tactiles en façade.

Les lunettes fournies (une seule paire) sont vraiment grosses et pas très agréables à porter. Sur ce point en particulier, Nvidia a lui vraiment fait un effort qui est appréciable. Déjà que la 3D peut occasionner quelques gênes et fatigues visuelles...

Infos 10 : Outil IZ3D

Alors que pour NVidia les paramètres 3D sont intégrés aux pilotes avec NVision, la solution ATI passe par des pilotes tiers fournis par la solution de chez iZ3D qui fait le lien entre le pilote graphique et le système de visualisation. Quelques réglages sont essentiels.

11 : ATI Catalyst

Vous pouvez affiner le rendu graphique dans les jeux via le panneau de contrôle grahpique ATI, mais aussi paramétrer si vous le voulez l’utilisation d’un deuxième écran avec Hydravision pour par exemple déporter la 3D sur un écran plus grand dans votre salon via la connectique HDMI...

• Constructeur : MSI • Genre : Portable • P  rix : 1549€ Pour Polyvalence, design sympa, capacité audiovisuelle, tactile multi-points, suite logicielle, 3D stéréoscopique (et anaglyphe), Blu-ray... Contre Prix, clavier/souris, lunettes 3D trop grosses, pas de Tuner HD...

47


Tests Matériels

Saitek Cyborg Keyboard V7 Un clavier offrant des touches programmables et un rétro-éclairage paramétrable pour joueurs avertis ! Caractéristiques Clavier Azerty complet avec pavé numérique, rétro-éclairage programmable, panneau de contrôle supérieur tactile, touches réparties par zone à rétroéclairages séparés, 12 touches latérales programmables avec macros et raccourcis, touches Espace+”QZSD”+flèches avec revêtement brillant “métal”, connectiques plaqué-or, reposepoignet amovible, réhausseurs réglables sur 2 hauteurs à l’arrière et 1 hauteur sur l’avant...

48

D

ans la gamme des claviers résolument destinés aux joueurs les plus extrêmes, le Cyborg V7, déjà sorti depuis un moment, continue à constituer une alternative intéressante pour un prix désormais raisonnable. Avec son look assez impressionnant, ce clavier propose toute une panoplie de petites fonctions qui vont vous le faire apprécier plus qu’un autre. Tout d’abord, sur les deux côtés, on retrouve deux séries de 6 touches assez larges pouvant être facilement accessibles avec vos auriculaires, pour programmer par exemple des fonctions supplémentaires selon des profils établis pour des jeux (ou d’autres applications d’ailleurs). Le logiciel de programmation des macros proposé par Cyborg est assez austère, mais tout en français néanmoins, et on arrive rapidement à créer ses profils personnels, avec

une aide intégrée qui devrait suffire aux débutants. Pour la qualité des touches, la frappe est très souple, donc silencieuse, tout en restant très précise. Certaines d’entre-elles (la barre d’espace + le quatuor QZSD et le quatuor des flèches) sont en outre recouvertes d’une peinture brillante argentée qui, au-delà de l’aspect esthétique original, permet aux joueurs de reconnaître par simple toucher ces touches. Ensuite, le clavier est fourni avec un repose-poignet qui se clippe sur l’avant, pouvant en outre se glisser partiellement vers l’avant

USB 2.0 et entrées casque/micro... Directement accessible sur l’arrière du clavier, on trouve une prise USB supplémentaire, mais ce n’est pas un hub, et cela occupera donc une deuxième prise USB à l’arrière de votre PC. On a aussi de quoi brancher son casque/micro. Cela permet de bien optimiser l’encombrement sur son bureau pour jouer dans de meilleures conditions.


Tests Matériels

Un clavier pour gamer fan de discothèque ? Avec son rétro-éclairage par zones, ce clavier est riche en couleurs... u Tactile La partie supérieure est tactile, avec les touches multimédia habituelles pour régler le volume mais aussi visualiser/écouter ses films et musiques. On peut aussi désactiver le retro-éclairage et surtout la touche Windows, parfois gênante lorsqu’elle vous fait quitter un jeu de façon involontaire...

uGestion de l’éclairage Ici, avec de simples pressions, vous pouvez définir des zones de touches sur le clavier, que vous pouvez alors éclairer différmment, tant au niveau des couleurs que de leur luminosité, avec les boutons verts tactiles eux aussi situés sur la partie droite de cette zone. Ces réglages persistent même en cas d’extinction du PC...

u Connectique Derrière le clavier, on trouve aussi une prise USB pour brancher un périphérique en toute simplicité, mais aussi les prises entrée/ sortie audio pour connecter son casque/micro ou des enceintes. À noter aussi le câble du clavier, avec donc la prise USB à plugger dans votre PC mais aussi celle de la prise USB déportée, plus les câbles audio in/out pour déporter le son vers ces prises à l’arrière...

u Touches de macros

uTouches laquées... Les touches les plus utilisées dans les jeux, que cela soit les FPS, les MMORPG et autres, sont recouvertes d’un peinture brillante qui permet de tout de suite les différencier et donc de les retrouver, même au toucher si vous jouez dans le noir...

pour une meilleure ergonomie. On trouve aussi de petits rehausseurs pour surélever l’arrière du clavier selon deux hauteurs, et deux autres à l’avant avec une hauteur possible, plus des patins antidérapants qui font aussi effet d’amortisseurs.

Rétro-éclairage et tactile

Ce clavier propose donc deux modes, le classique et le mode gamer (Cyborg). Pour ce dernier, la touche Windows est alors desactivée et vous avez accès aux réglages sur les couleurs de l’éclairage. En effet, le gros plus du clavier vient de sa partie supérieure légèrement surélevée qui est dotée de diverses touches tactiles pour le multimédia (réglages volumes, lecture de média, plage suivante/précédente…) mais aussi de fonctions pour gérer le rétro-éclairage sur les diverses zones prédéfinies. Il existe en effet cinq zones représentées sur un schéma pour lesquelles vous pouvez, d’une simple pression, accéder à des réglages. C’est tout d’abord l’intensité de la luminosité, mais aussi les couleurs, que vous pouvez différencier pour

u Repose-poignet

Plus qu’un simple gadget, cette extension permet de franchement reposer sa main sur un support ferme, pour ne pas ressentir la fatigue sur de longues périodes de jeu. Il peut se glisser légèrement vers l’avant pour trouver la meilleure position possible, tout comme le reste du clavier peut être surélevé grâce à des rehausseurs.

chaque zone, avec cinq coloris différents, des touches “+” et “-” permettant de naviguer dans les divers choix. Au-delà du fun et de la satisfaction du geek averti, cela permet de très aisément repérer ainsi dans le noir ces zones cruciales de votre clavier que sont la pavé numérique, les touches de macros latérales, les touches de directions “QZSD”, etc. Toujours dans les bonnes idées, on peut apprécier la présence sur la partie arrière droite du clavier d’une prise USB ainsi que celle de deux connecteurs pouvant être utilisés pour brancher un casque et un micro. Cela vous permet ainsi de brancher des périphériques complémentaires sans avoir à vous glisser sous le bureau pour atteindre ces prises pas toujours très accessibles. Cela implique bien entendu en contrepartie un câblage assez conséquent entre le clavier et l’arrière de votre PC, les câbles étant à la fois double pour l’USB plus double pour l’audio, avec connecteurs dorés pour assurer une meilleure conductivité des signaux. À noter aussi que le clavier est assez imposant...

Assez large, souples, et avec une forme incurvée qui assure une bonne ergonomie, ces touches sont très facilement accessibles avec les auriculaires sans perdre trop de temps à lever la main pour les presser avec son index ou un autre doigt.

Infos

• Constructeur : Saitek/Cyborg • Prix : 69€ • Genre : clavier gamer Pour Design, rétro-éclairage paramétrable, frappe des touches agréable, 12 touches programmables, prise USB + micro/casque... Contre Plastiques un peu cheap, repose poignet pas très qualitatif...

49


Tests Matériels

Logitech Gamer Keyboard G110 Un clavier qui reste une valeur sûre chez les gamers, avec son look très dense et son rétro-éclairage modulable…

Caractéristiques Clavier de jeu USB rétro éclairé, compatible PC et Mac, 12 touches G d’accès rapide pour 36 macros, touche MR pour enregistrer de nouvelles macros en cours de partie, boutons programmables via l’outil fourni, 3 rétro-éclairages couleur personnalisables, repose-poignet clippable, deux réhausseurs en haut, prise casque/ miicro et hub USB 1(port) à l’arrière... Dimensions (l x p x h) : 528 x 61 x 227 mm Poids : 1,5 kg

D

isponible depuis déjà quelques temps, le clavier G110 du célèbre constructeur Logitech constitue toujours un très bon produit pour tous les amateurs de loisirs et de jeux vidéo, sans aller dans les extrêmes comme avec le G510. Se connectant via un simple câble USB 2.0, il intègre un convertisseur analogique/numérique et propose au dos une prise casque et une prise micro, plus une prise USB déportée. Avec un look assez compact, des teintes noires habituelles chez le constructeur, il est doté d’une texture “peau-de-pêche” sur ses touches, offrant en outre une frappe assez nerveuse bien que légèrement bruyante. Ce clavier Azerty complet possède en plus diverses touches multimédia sur la partie supérieure, mais aussi un bouton pour activer ou non le rétro-éclairage et un autre pour couper le son du casque ou le micro.

On trouve aussi une touche “Mode Jeu/Bureau” pour désactiver les touches de menu Windows et de menu contextuel le temps d’une partie dans un jeu sans être gêné par des interruptions involontaires. Enfin, on trouve sur la partie gauche les 12 touches “G” de macros qui, associées à des boutons de profils “M1/M2/M3” permettent d’affecter de nombreuses commandes et raccourcis à ces touches. Enfin, une touche MR permet de créer des macros à tout moment. Il vous faudra cependant un peu de temps pour vous habituer à leur positionnement, vos doigts rippant régulièrement sur les touches G11/G12 lorsque vous essayez d’atteindre les touches CTRL/SHIFT situées sur la partie gauche du clavier, plus petites et plus enfoncées… L’utilisation du repose-poignet fourni permet cependant d’améliorer le confort d’utilisation du clavier, tout comme la possibilité de surélever le haut du

Pack Logitech Gaming Keyboard G110 +MX518 Optical Mouse Vous pouvez encore profiter d’un bundle pour gamer qui ne manque pas de charme, avec pour l’achat d’un clavier Gaming Keyboard G110 une remise de 40 % sur la souris MX 518 Optical Gaming Mouse, sortie il y a déjà quelques années. Cette souris profilée offre un moteur optique qui permet de passer de 400 dpi à 1800 dpi à l’aide d’un des 8 boutons programmables, avec des patins à faible frottement (en polytétrafluoroéthylène). Ce n’est pas le must des souris mais cela conviendra parfaitement à la majorité des joueurs, même si le prix d’environ 100€ reste excessif...

50


Tests Matériels

clavier grâce à deux ergots (pour lesquels on aurait aimé deux ou trois hauteurs possibles !). Même le dessous du clavier a été étudié avec des rainures qui permettent de faire passer les câbles du casque ou de la souris sans qu’ils ne vous gênent…

Programmation assistée

Comme toujours avec Logitech, un grand soin a été apporté aux outils et pilotes, en français, à télécharger sur le site pour avoir les dernières versions et profiter ainsi des toutes dernières nouveautés. Logitech Assistant pour Jeux vidéos est un outil qui permet de programmer de façon très précise le comportement de son clavier, à commencer par la possibilité de choisir trois couleurs pour le rétro-éclairage qui corresponde à chacun des trois profils “M” définis. Ensuite, on peut directement accéder à des profils de jeux (et

Les macros

applications aussi) existant(e)s sur les titres les plus connus et les plus récents, avec une liste impressionnante. On peut surtout très facilement programmer soi-même ses propres raccourcis et macros, des combinaisons de touches qui, selon le jeu, permettront d’accéder d’une simple touche à un inventaire, à une carte, à la gestion des sortilèges… Les aides sont nombreuses et toutes en français, avec une interface très pratique, utilisant notamment les glisser/ déposer… Un clavier polyvalent agréable qui est une réussite tant esthétique que pour ses fonctionnalités !

Infos

• Constructeur : Logitech • Genre : clavier gamer USB • Prix : env. 69€ Pour Prix, rétro-éclairage programmable, touches de macro et profils, outils de programmation, prise casque/ micro et USB à l’arrière... Contre Touches macros mal placées, frappe bruyante...

Grâce à l’outil de paramétrage Logitech, c’est un jeu d’enfant...

1 : Outils à télécharger

2 : Des couleurs par milliers...

3 : Aides nombreuses et en VF

4 : Personnaliser les touches G

5 : Fonctions des touches

6 : Profils

Sur le site officiel, vous trouverez les pilotes et outils pour un fichier de presque 40 Mo. Une fois installé, le logiciel fait une mise à jour pour vérifier tous les nouveaux profils de jeux disponibles et vous les proposer selon ceux que vous avez sur le PC.

Le “G” du bas du panneau permet d’accéder au cœur de la bête, la programmation des touches de macros sur le côté, en cliquant sur ces touches sur le clavier virtuel. Vous accédez pour chacune à une fenêtre de programmation très simple.

Une icône dans votre barre de notification donne accès à l’Assistant pour Jeux vidéos. L’ampoule irisée en bas à droite du panneau d’accueil permet alors de choisir pour chacune des touches “M” une couleur qui sera affectée au rétro-éclairage...

En cliquant sur les menus de gauche de cette fenêtre, vous pouvez alors lui assigner une fonction existante de Windows, affecter une touche en lui donnant un nom, une combinaison de touches ou un raccourci pour lancer une application...

Très soignée, l’interface propose aussi par le biais du point d’interrogation un accès à une aide très complète, intégralement en français. Aides sur les touches “G4”, sur le rétro-éclairage, les macros... et même l’écran LCD, qui n’est pas présent sur le G110.

En haut du panneau, vous pouvez aussi vous créer votre propre profil, comme nous avons commencé ici à le faire sur le jeu Rift. Il faut affecter le jeu puis définir les différentes macros, en leur donnant par exemple des noms explicites : ici, inventaire en G1 !

51


Tests Matériels

Roccat Kova[+] Deuxième star de la gamme Roccat pour les gamers, voici un modèle plus étroit, moins complet, mais avec toujours des leds multicolores...

Caractéristiques Souris gamer droitier/gaucher, capteur laser réglable sur 400/800/1600/3200 dpi, 130 ips 30 G, taux de polling 125 à 1000 Hz, canal de données 16 bits, câble USB de 2 m, éclairage personnalisable 7 couleurs, 7 boutons de souris entièrement configurables, bouton EasyShift[+]...

52

C

ette souris de jeu pour gamers, si elle est moins complète que sa grande soeur Kone[+], reste néanmoins un très bon compromis. La souris Kova[+] Max Performance Gaming Mouse fait partie du ROCCAT Smart Desktop Management System (SDMS) dont elle reprend le look stealth anguleux, une approche du jeu axée sur la performance, avec un gros travail sur la maniabilité, l’ergonomie et des produits intentionnellement coordonnés puisqu’elle s’intègre parfaitement avec le Hub USB Apuri et le futur clavier du même constructeur. Avec une forme plus étroite et un design qui la destine aussi bien aux droitiers qu’aux gauchers, elle est construite avec des matériaux assez agréables, en particulier le dessus et les côtés, en texture caoutchoutée “Soft-Touch”. Les boutons sont bien placés, les clics précis, la molette est crantée et est elle aussi dotée d’une surface caoutchouc... Le capteur optique peut être réglée sur 400, 800, 1600 ou 3200 dpi d‘une simple pression sur un bouton, avec un taux de polling qui peut lui aussi varier de 125 à 1000 Mhz (fréquence des signaux envoyés via le port USB), pour un temps de réponse quasi-instantané. La vitesse maximale de déplacementr a été encore accrue pour atteindre 130 ips (soit plus de 3m à la seconde) alors que l’accélération maximale atteint désormais 30 G. L’une des principale forces de ce modèle réside dans le pilote aux fonctions étendues, bien qu’il soit encore en anglais. Outre le Macro Manager qui permet de facilement redéfinir les fonctions des boutons et des macros associées, on peut enregistrer jusqu’à 45 profils

de jeu. La souris Kova[+] dispose de la fonction novatrice EasyShift[+] qui permet de multiplier très simplement par deux le nombre de fonctions exécutables avec la souris en laissant un doigt appuyé sur un bouton. Ce n’est pas toujours très pratique, surtout en pleine partie frénétique sur un FPS, mais cela reste agréable sur des applications moins contraignantes. On dispose alors de 16 fonctions au lieu des 8 habituelles. Enfin, elle offre elle aussi un “feedback” sonore, pour vous annoncer de vive voix un changement de résolution dpi ou de profil, bien utilie lorsque vous êtes en pleine partie...

La souris arc-en-ciel.. Parmi les originalités de la Kova[+], Le pilote inclut pour l‘éclairage de la souris 7 couleurs à activer en alternance ou à combiner par exemple avec l‘effet respiration-breathing pour conférer au bureau une aura particulière.


Tests Matériels

Une souris ambidextre qui illuminera votre bureau ! Une souris destinée à la fois aux esthètes et aux joueurs...

u Forme ergonomique Assez bombée pour assurer une bonne prise en main et éviter des clics involontaires sur les boutons, la texture “peau-de-pêche” assure un excellent grip. Les deux boutons sont larges et précis et les formes assez anguleuses donne à cette souris un look plutôt aggressif.

u DPI de 400 à 3200... Par défaut, les deux boutons sur ce côté permettent d’un clic de changer la sensibilité des déplacements selon les 4 possibilités prédéfinies pour chacun des 5 profils, pouvant aller jusqu’à 3200 dpi.

Infos

u Molette

Devenue un élément essentiel poour jouer mais aussi pour surfer sur la Toile, la molette de la Kova[+] est très agréable au toucher et suffisamment grosse pour être rapidement trouvée. Elle est crantée pour une sélection ou un scrolling précis dans les menus tout en étant aussi “cliquable”...

Pas-à-pas

uDiodes colorées.. Sur chacun des deux boutons on trouve une fine diode, qui prendra une couleur selon vos paramètres, deux autres LEDs étant positionnées sur l’arrière de la souris.

Kova[+] Mouse Driver

1 : Un panneau très complet

Par le biais d’onglets en haut et en bas de l’interface, on peut très 0rapidement améliorer les performance et les réglages de la souris, que cela soit pour la vitesse de clic ou de défilement de la molette.

u EasyShift[+]

Deux autres boutons accessibles avec votre pouce, en particulier celui vers l’arrière. Par défaut, en laissant votre pouce appuyé, cela donne accès à une fonction équivalente à “Maj” sur le clavier.

• Constructeur : Roccat • Genre : souris gamer • Prix : 49€ Pour Ergonomie et matériaux, ambidextre, outil de paramétrage complet, LED multicolores sympas, voice feedback... Contre Trop légère, étroite, “que” 3200 dpi, pilotes encore en anglais...

Un outil de personnalisation... encore en anglais !

2 : Pilotes et mises à jour

Comme toujours, il est conseillé de vérifier les mises à jour des pilotes et de l’outil de configuration de la souris (toujours en anglais 2 mois après sa sortie !). On peut aussi accéder directement au site de support... en anglais !

3 : Macros

Pour les joueurs avertis ou ceux qui veulent profiter de l’expérience des “pros”, vous pouvez programmer vos macros affectées à vos boutons pour devenir le meilleur. De nombreux jeux majeurs possèdent d’ailleurs déjà des profils... 53


Tests Matériels

SnapScan S1100 Voici une solution de numérisation de documents ultra-portable, digne de l’ère de l’information nomade !

Caractéristiques Scanner USB 2.0 portatif, détection automatique couleur/noir & blanc, résolution optique 600 dpi x 600 dpi, formats supportés A4/A5/A6/ B5/B6/carte de visite/enveloppe/ etc., papier maximum 210 gr, de 7.5 à 35 secondes par page (selon le mode), de 150 dpi à 600 dpi (1200 dpi en noir & blanc), cordon USB, ensemble de logiciels complet composé de ScanSnap Manager, Abbyy FineReader, Evernote, CardMinder, Scan to Microsoft SharePoint et OfficeLive, ainsi que de Cardiris pour les utilisateurs de Mac OS. Dimensions : 273 x 47,5 x 34 mm. Poids : 350 gr.

C

e tout nouveau scanner de document ultraportable se branche sur le port USB et permet de numériser des informations imprimées, dessinées ou écrites vers un PC ou un Mac. Il est également compatible avec les interfaces de Google Docs, Evernote et de bien d’autres applications cloud (Internet quoi !). Le ScanScap S1100 se présente sous la forme d’une petite barre de taille réduite (273 x 47,5 x 34 mm) pesant à peine 350 g que l’on pose à plat sur un bureau (ou une table ou à même le sol). Se connectant par un simple câble à votre PC, en particulier à un portable ou Netbook, il suffit alors d’ouvrir un clapet pour le rendre opérationnel. Autoalimenté par son câble USB, il ne reste plus qu’à lui présenter alors le document à scanner pour voir celui-ci être “aspiré”. Il accepte les pages jusqu’au format A4 (et supporte jusqu’à 10 page sur son chargeur), mais aussi les

enveloppes, les cartes de visite, les papiers d’identité, même plastifiés… Le scanner fonctionne parfaitement, émettant peu de bruit, en scannant une page en quelques secondes, avec un débit maximal de 8 feuilles A4 par minute en noir & blanc. Il est de plus livré avec une panoplie d’outils intelligents qui rendent son utilisation ultrasimple et d’une convivialité impressionnante. Une fois le document scanné (ou en amont du scan), on peut sélectionner l’emplacement de sauvegarde, que cela soit sous la forme d’un fichier sur son disque mais aussi sous forme de fichiers directement envoyé sur un poste distant via Internet ou par courrier électronique. Le logiciel intelligent ScanSnap génère notamment des PDF indexables avec des mots-clés, des images, des e-mails ou des données de contact (pour directement incorporer un contact dans son répertoire à partir d’une carte de visite, les logiciels de cartes de visite

“Le Fujitsu ScanSnap S1100 facilite le scan-tocloud mobile...” Discret et pouvant vous dépanner n’importe où, n’importe quand, il tient facilement dans une sacoche de transport d’un portable...

54


Tests Matériels

Infos

CardMinder pour PC et Cardiris pour Mac étant inclus), ainsi que des fichiers Microsoft Office éditables pour Word, Excel, et PowerPoint (à l’aide du logiciel Abbyy FineReader pour ScanSnap). Les logiciels fournis offrent une série de fonctions avancées : OCR, redressement d’un document scanné s’il est inséré de travers, indexation intelligente (qui convertit les mots surlignés en mots clés dans un document PDF pour des recherches plus simples et plus rapides)… Un vrai plaisir, avec une interface très facile à prendre en main et une qualité de scan tout à fait raisonnable. Seule petite ombre au tableau, le fait qu’il n’est pas compatible Twain, ce qui fait qu’il ne sera pas reconnu par la majorité des logiciels de bureautiques et devra donc être utilisé indépendamment avec les logiciels fournis.

Pas-à-pas

Snapscan et outils intégrés

• Constructeur : Fujitsu • Genre : scanner nomade • Prix : 163€ Pour Encombrement réduit, assez rapide, simplicité, outils embarqués conviviaux et intelligents, pas d’alimentation... Contre Prix, pas reconnu par certains logiciels (car non TWAIN/ ISIS)...

Mémorisez tous vos documents et photos...

1 : Aide au scan

2 : Documents multiples

3 : Choix de la destination

4 : PDF avec indexation

5 : ScanSnap Oragnizer et Viewer

6 : Scan to Google Docs

Le logiciel ScanSnap vous suit lors de vos premiers scans, avec divers paramètres pour simplifier son utilisation. Les trois onglets du haut permettent de gérer les messages qui s’afficheront mais aussi les automatisations...

Le soft Scansnap Organizer permet de facilement indexer les documents scannés à l’aide de la procédure de reconnaissance optique. Ainsi, les factures ou documents provenant du même fournisseur seront classés automatiquement...

Une fois le scan effectué, la prévisualisation s’affiche et vous avez le choix de continuer à numériser des documents si vous avez plusieurs pages ou de terminer le scan et de passer alors à la gestion des fichiers.

Les outils fournis par Fujitsu permettent de convertir et corriger les documents numérisés, mais aussi des les organiser et de les classer pour gagner en productivité. On apprécie notamment la gestion des mots-clés dans les PDFs.

Le logiciel offre la possibilité de choisir où vous allez archiver le document numérisé, avec à chaque icône un petit texte dans la fenêtre du bas qui vous aidera à faire le bon choix. Pour tout ce qui est réseau/email, il faut régler le soft avant !

Bien entendu, il est possible de directement numériser ses documents sur Internet (“on the cloud” pour rester dans la mouvance du temps), après avoir paramétré l’accès à son compte via la saisie de l’adresse Gmail et du mot de passe. 55


Tests Matériels

Lexmark Impact S305 Une multifonction Wi-Fi couleur à moins de 80€ ? Voilà une occasion rêvée pour changer d’imprimante ! Caractéristiques Multifonction jet d’encre, écran LCD rétroéclairé à 2 lignes, en niveaux de gris, vitesse d’impression maximum brouillon/couleur jusqu’à 30 pages par minute (33 en noir), vitesse d’impression maximum normal couleur jusqu’à 11 pages par minute, vitesse copie maximum brouillon/noir jusqu’à 25 copies par minute (21 en couleurs), résolution d’impression, noir jusqu’à 2400 x 1200 ppp et couleur jusqu’à 4800 x 1200 ppp, mémoire, standard 64 Mo, chargeur automatique feuille à feuille 100 feuilles (75 g/m²), format A4 et moins, tout papier/enveloppe/bristol... Port Hi-speed USB 2.0 certifié PictBridge, Wi-Fi 802.11 b/g/n , lecteur cartes (sauf compact flash)... Dimensions (H x L x P) : 178 x 465 x 338 mm Poids : 6.51 kg 56

M

ême si elle est sortie depuis un moment déjà, cettye imprimante multifonction Lexmark a de quoi séduire un large public. D’aspect assez massive, cette multifonction propose des capacités d’impression, de scan et de photocopie de bonne qualité, même si elle peut s’avérer un peu bruyante à l’usage, atteignant tout de même les 50 décibels en impression. Les impressions de photos ont donné un résultat convaincant dans les couleurs rendues, avec en outre une consommation d’encre qui reste tout à fait raisonnable, avec ses

cartouches séparées grande capacité (XL), même si, encore une fois, une impression pour ce genre de fichiers esit largement moins chère en passant par les sites de développements ou les laboratoires classiques. Avec son écran monochorme, ses touches en façade et son port USB Pictbridge, elle peut très bien être utilisé indépendamment d’un PC, avec la possibilité de sauvegarder ses fichiers scannés par exemple sur un média (comme une clef USB ou une carte mémoire) inséré mais aussi tout simplement sur le réseau domestique une fois celui-ci paramétré. En effet, cette imprimante offre le Wi-Fi pour être partagée dans un foyer ou au bureau, et même s’il lui manque une connectique Ethernet pour se plugger par exemple sur votre box ADSL (les prises USB sont si rares sur ces boitiers…), elle convient cependant à un large panel d’utilisation.

Infos

• Constructeur : Lexmark • Genre : imprimante couleur multifonction • Prix : env. 79€ Pour Prix, Wi-Fi, consommation d’encre avec les cartouches de grande capacité, qualité d’impression... Contre Portée du Wi-Fi faible, un peu bruyante, non Ethernet...

HHHHH


Tests Matériels

Terratec Aureon 7.1 USB A

vec des cartes sons trop souvent limitées, en particulier sur les ordinateurs portables, profiter d’un film en DVD ou en Blu-Ray avec un son qui ne crachote pas et sans saturation devient parfois un vrai chemin de croix. Voici une solution nomade très agréable, avec l’Aureon 7.1 de Terratec, un petit boitier rectangulaire de 12x6 cm avec un design sobre et discret, qui permet d’obtenir un son 7.1 Surround sur n’importe quel PC via un câble USB. En plus des connecteurs pour les trois paires d’enceintes, le caisson de basses et les enceintes centrales, l´Aureon 7.1 USB possède aussi une entrée et une sortie numérique pour assurer la compatibilité des multi-formats AC3 et DTS.

Deux prises pour les microphones et une entrée ligne complètent les options de connexion en 3.5mm, et il ne lui manque qu’un adaptateur de prise Jack 6.3mm pour satisfaire tout le monde... L´interface USB permet une communication simple et rapide avec l´ordinateur et, pour une utilisation encore plus agréable on y trouve deux contrôleurs de volume et un bouton de sourdine directement sur le boitier de l´Aureon 7.1 USB. On peut donc y connecter 2,4, 6 ou 8 haut-parleurs, avec des fréquences pouvant aller jusqu’à 48 kHz pour l´enregistrement et la lecture en 16 bits. Un peu juste pour un très bon rendu sur un bon système Home Cinema mais avec la sortie S/PDIF il se connectera à votre ampli...

“Une carte son externe se connectant via USB pour offrir un son en 7.1 de bonne qualité…”

Infos

• Constructeur : Terratec • Genre : carte son USB externe • Prix : env. 69€ Pour Qualité sonore 7.1 très correcte, compact, boutons de contrôle, pas besoin de pilotes... Contre Que Jack 3.5mm, 48 Khz un peu juste pour un bon son sur ampli/Home Cinema...

HHHHH

Rocking Residence Bold P

our ses débuts dans l’Hexagone, cette marque hollandaise propose divers casques audio résolument tendances ! S’étant donnée pour mission de créer des casques audio urbains, la marque RocRes (plus simple) est née de l’inspiration d’un groupe star de graffeurs des années 90, du même nom, qui régnait en maître sur le street art. Le casque BOLD reste fidèle à l’esprit du rap des 90’s, avec une belle armature métallique réglable et des écouteurs assez larges, ainsi qu’un look un peu rétro et des coloris/motifs originaux. Il se décline en effet

en 5 coloris : Ink (noir), Vit (blanc), Signal_o (blanc/ orange), Miami (graphique coloré), Flinn (noir/blanc). Les écouteurs sont surtout confortables, rembourrés et offrent une très bonne isolation phonique. Le son propose un excellent rendu et avec son module de réglage du volume intégré au milieu du casque, on peut facilement adapter la puissance sonore. Les fréquences supportées vont de 20 Hz à 20 KHz, avec une Impédance de 32 Ohms et un son stéréo qui peut atteindre une puissance Max. en entrée de 2x40 mW. Le câble est juste un peu court (1.3 m) et surtout on peut regretter l’absence d’un micro pour les utilisateurs exclusivement PC, lors de session de jeux ou de discussions audio. Cependant, avec sa prise Jack 3.5mm et son adaptateur 6.3mm, il s’adapte facilement aux autres utilisations nomades avec style et efficacité.

Infos

• Constructeur : Rocking Residence • Genre : casque audio stéréo • Prix : env. 29€ Pour Prix, design et coloris, qualité du son, confort des écouteurs... Contre Pas de micro, câble un peu court...

HHHHH 57


Tests Matériels

FOAMY MOUSE T

oujours à la recherche de produits originaux, Urban Factory réussit encore à nous surprendre avec cette souris tout en confort et en rondeurs, pour une “mouse” en mousse... FOAMY Mouse est la dernière souris de la marque, plutôt légère (110 g.), recouverte d’une épaisse couche de mousse ultra-moelleuse et résistante qui recouvre la

partie supérieure de la coque, les boutons restant eux en plastique, tandis que la molette caoutchoutée prend une jolie teinte bleutée ! Il est vrai que lorsque l’on passe des heures devant son ordinateur à manier la souris, la moindre amélioration dans le confort d’utilisation du PC est appréciable. Avec sa forme ergonomique très bombée, cette souris propose une sensation de prise en main originale mais au final très agréable, du moment que vous n’avez pas une main trop grosse. Elle propose évidemment deux boutons et une molette, avec des clics agréables et un capteur laser 800 dpi largement suffisant pour une utilisation bureautique ou multimédia. FOAMY MOUSE est compatible avec Windows (Me/2000/XP/VISTA) ainsi qu’avec MAC (OS X 10.2 et les versions supérieures) mais aussi LINUX (elle convient aussi aux Ultra Mobiles) ! Quant à sa connectivité, elle présente une connexion USB 2.0, avec un câble hélas un tout petit peu court.

Infos

• Constructeur : Urban Factory • Genre : souris USB • Prix : env. 15€ Pour Prix, ergonomie pour droitier/gaucher, mousse agréable et confort sur de longues durées... Contre Un peu trop bombée, mousse salissante à la longue...

HHHHH

Cyborg V.3 Pad A

vec ce pad 3 en 1, Cyborg propose une manette multi-compatible PC, Playstation 2 et 3. Il s’agit d’un modèle filaire, offrant une excellente ergonomie et des coloris noirs & rouges qui, alliés à d’excellents matériaux, lui assurent une prise en main agréable et immédiate. Assez petit et étroit, il n’est pas trop léger et semble assez solide. On retrouve bien sûr tous les boutons et gâchettes indispensables, avec les deux sticks analogiques et le D-pad qui répondent parfaitement, plus sur la partie centrale les boutons pour basculer du mode PC en Playstation, les boutons “Start”, “Home” et “Select”. Il est fourni avec un outil de configuration (encore en anglais bizarrement) et un éditeur de profil (lui en français !) qui permettent de modifier la sensibilité des différents sticks et boutons, mais surtout de programmer ces derniers selon les jeux et les

58

préférences de chacun. Tout se fait facilement en cliquant sur les boutons/sticks avec les commandes qui peuvent leur être associées dans la colonne de droite de l’éditeur. En plus de tous ces boutons et commandes, le Cyborg V.3 Pad est doté d’un bouton innovant, pour passer en mode Mode Précision. Enclencher le Mode Précision réduit instantanément la sensibilité du stick analogique droit, facilitant ainsi votre approche de la cible et vous offrant ainsi un véritable avantage dans le jeu comme cela se voit habituellement sur les souris pour gamers ! Pour plus d’immersion et d’adaptabilité, le Cyborg V.3 Pad bénéficie de la technologie à retour de force ainsi que le module rotatif Cyborg permettant d’intervertir le stick analogique et la croix directionnelle. À noter d’ailleurs que les vibrations sont assez puissantes, permettant une excellente immersion dans l’action. Bref, un superbe produit, pas cher du tout, qui constitue un excellent choix !

Infos

• Constructeur : Saitek/Cyborg • Genre : pad filaire vibrant • Prix : env. 25€ Pour Prix, compatible PC/PS2/ PS3, programmation, nombreuses fonctions, vibrant/retour de force... Contre Outil de configuration en anglais, boutons gauche/droite peu précis...


Tests Matériels

Buffalo DriveStation Duo USB 3.0 T

otalement polyvalent, avec un switch permettant une gestion automatique de l’alimentation selon son utilisation, ce disque NAS de Buffalo peut donc fonctionner en mode Raid 0 ou 1. Pour rappel, en mode Raid 0, les deux disques seront considérés comme un média de stockage haut débit/ haute capacité normal, tandis qu’en Raid 1, ce seront deux disques miroirs, le deuxième synchronisant automatiquement son contenu selon les modifications effectuées sur l’autre. Il peut aussi être utilisé en mode “Spanning”, les deux disques étant alors considérés comme un seul ou en mode normal, avec donc deux disques bien séparés. Silencieux, compact (mais assez lourd), ce disque est immédiatement reconnu sur votre réseau domestique et vous pouvez bien entendu le brancher sur votre box, même si alors l’utilité du port USB 3.0 devient caduque, puisque qu’à priori, l’ensemble de votre réseau sera lui limité (surtout en WiFi mais même en CPL).

Pour réellement profiter du très haut débit de l’USB 3.0, il faudra tout simplement le connecter sur un PC équipé d’une telle prise ! Caractéristiques : 2XSata de 1 To chacun, Raid 0/1 via bouton à l’arrière, 1 prise USB 3.0/2.0, débit transfert max. 5 Gbps en USB 3.0/480 Mbps en USB 2.0, outils Buffalo (Turbo PC & Turbo copy, Secure Lock Mobile, Backup Utility, EcoManager, Ramdisk Manager), Plug & Play… Disponible en capacités 2To, 4To et 6To Dimensions (Profondeur/Hauteur/Largeur): 204x127x86 mm Poids : 2.2 kg

Infos

• Constructeur : Buffalo • Genre : disque NAS USB 3.0 • Prix : 39€ Pour USB 3.0, modes Raid 0/1 et spanning, compact, silencieux, outils fournis par Buffalo, gestion via l’interface Web... Contre Câble USB un peu court, uniquement USB...

HHHHH

SM-3000 Megadrive N

ous avons régulièrement droit à des produits de ce genre, intégrant une vieille console et quelques-uns de ses jeux phares, mais avec une réussite de moins en moins flagrante... Avec la SM-3000, c’est donc une sorte de Megadrive de Sega qui nous est proposée à très faible coût, pouvant se brancher à votre télévision par le bias d’un câble AV audio. Elle intègre de base de très nombreux jeux des années 90, parmi lesquels 15 jeux SEGA (Sonic the hedgehog, Columns...), mais aussi 7 jeux interactifs (tennis, box, bowling, baseball...) et 18 jeux d’arcade (échecs, snowboard, curling, bataille navale...). Sa grosse originalité, outre son look blanc à la sauce Wii, vient justement des deux manettes sans fil qui permettent d’être libre de tout mouvement. Un capteur

situé à l’avant de la console permet de détecter les joueurs qui se trouvent en face (à condition qu’ils soient vraiment en face !). On peut plugger d’ailleurs sur ces manettes des extensions raquette de ping-pong, club de golf, mini-raquette de tennis et batte de baseball. La détection des mouvements est hélas très basique, les boutons présents n’étant pas non plus des plus réactifs, mais le vrai problème vient surtout des jeux, anciens et plus du tout adaptés. Avec la résolution très basique, l’affichage est catastrophique sur la moindre télévision ou grand écran (avec des couleurs qui bavent), sans parler du son en mono. Habitués que nous sommes aux consoles modernes, même les plus nostalgiques trouveront les jeux moches et inintéressants. Même le port pour insérer de vieilles cartouches Megadrive n’offre pas un réel intérêt, car trouver ces antiquités relève souvent du parcours du combattant. En fait, dans le genre, le modèle SM-4000D portable était plus sympathique, la taille de l’écran ne rendant pas les graphismes à ce point dissuasifs...

Infos

• Distributeur : MCA Technology • Prix : env. 39€ •G  enre : console de salon Pour Prix, quelques jeux encore sympathiques, pratique en appoint sur une petite télévision en voyage... Contre Manettes peu précises, peu de jeux intéressants, graphismes et sons dépassés...

HHHHH 59


Tests Matériels

Nokia E7 Malgré un OS en passe de devenir un dinosaure du monde des mobiles, cet appareil Nokia est une vraie petite bombe... Caractéristiques Smartphone écran tactile coulissant et clavier Azerty, OS Symbian 3, 350 Mo de mémoire + 16 Go de mémoire flash, quadri-bande/3G+, Wifi b/g/n, Bluetooth 3.0, écran capacitif 4” polarisé AMOLED résolution 640 x 360 pixels (technologie Nokia ClearBlack), radio FM, module A-GPS, port micro USB, prise casque 3,5 mm, sortie TV HDMI, APN 8 megapixels avec double Flash LED, enregistrement vidéo HD en 720p, navigation GPS Ovi Cartes, fonctions multimédias, messageries et réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube...), logiciels d’édition photo/vidéo, F-Secure anti-theft... Autonomie 5 heures en 3G+ (9h en GSM), jusqu’à 20 jours en veille. Taille : 123,7 x 62,4 x 13,6 mm Poids (avec batterie) : 176 g Volume : 97,8 cm3 60

M

algré l’annonce de Nokia sur le basculement de ses futurs projets de Smartphones sous Windows Phone, le constructeur continue pour l’instant à sortir des modèles sous son OS Symbian 3. Après son N8, voici le nouveau petit bijou haut de gamme qui arrive à faire oublier un OS un peu lourd comparé à ses concurrents, grâce à de nombreux autres avantages assez exceptionnels. En position fermée, le Nokia E7 ressemble énormément au N8, avec un boitier en aluminium anodisé superbe, disponible en plusieurs coloris, ainsi qu’un très bel écran de 4 pouces AMOLED. Ce dernier utilise la technologie ClearBlack, offrant de magnifiques couleurs (16 millions !) et surtout une excellente lisibilité, même en extérieur et/ ou avec un angle de vision extrême. Dommage simplement que la résolution soit seulement de 640 x 360 pixels, certains concurrents proposant désormais 800 pixels de large… L’ensemble tourne en tout cas très bien, même avec plusieurs applications lancées en tâche de fond, un slot micro SD permettant d’ajouter de la mémoire jusqu’à 32 Go ! Sur les côtés, on trouve juste quelques boutons pour utiliser l’APN, pour verrouiller/dévérouiller l’écran tactile, un bouton mobile pour régler le volume et un chariot métallique pour insérer la carte SIM dans le slot. Au niveau des capacités

multimédia, tout comme pour le N8, Nokia n’a pas fait les choses à moitié. L’APN de 8 mégapixels au dos offre une excellente qualité de prises de vues, avec un double-flash Led, et de nombreuses fonctions de détection des visages, un zoom numérique X2 (X3 pour les vidéos) et des enregistrements vidéos en 16:9 en HD en 720p à 25 images/seconde (codecs H.264, MPEG-4), sans oublier en frontal une caméra d’appoint pour visioconférence (VGA, 640 x 480 pixels). On trouve aussi un éditeur de photos et de vidéos, le référencement automatique de photos/vidéos (Géoréférence), la visualisation des photos par nuage de mots clefs, mois, album ou diaporama…

Classique et original à la fois !

Son originalité vient du basculement horizontal de cet écran qui dévoile un très beau clavier Azerty enclavé dans une forme concave, avec des


Tests Matériels Un design slider magnifique, des matériaux robustes... Nokia réussit son pari d’un Smartphone tactile avec écran coulissant qui se relève légèrement pour dévoiler un excellent clavier Azerty tout en profitant des fonctions tactiles de son écran AMOLED... u Ecran 4” multi-points L’interface Symbian 3 est encore assez loin de ses concurrentes directes en termes de convivialité et d’effets visuels, mais elle intègre intelligemment un accès rapide et direct à tout ce qui est essentiel. La synchronisation avec tous vos comptes connectés est parfaite, et la sensibilité tactile de l’écran agréable.

u Touches rétro-éclairées Le clavier est en effet très lisible, même dans le noir grâce à un luminosité blanche des touches. Les touches sont agréables, en gomme assez dure, avec une pression agréable et précise. Il offre même des raccourcis pour directement accéder à certaines fonctions dans l’interface : S pour “Search”, Z pour synchroniser...

u Accès Menus Une pression brève donne accès à la page d’accueil puis aux menus du téléphone. Une pression longue permet d’afficher les applications lancées et de fermer celles non utilisées pour libérer de la mémoire et accélérer l’utilisation du E7 !

u Solidité Le système de clapet qui fait glisser l’écran est vraiment solide et très ferme. Une patte métallique assure le bon positionnement et la stabilité de l’écran une fois ouvert, avec une inclinaison qui permet même de poser ce Nokia E7 à plat sur une table pour regarder une vidéo ou mieux taper un message.

u Prise Nokia/USB

u Prise jack 3.5mm On trouve ici la prise audio pour brancher un casque ou une oreillette, mais aussi le bouton on/off...

touches très agréables. Cependant, il faut avouer que le système de basculement est vraiment très dur et il faut prendre le coup de main en appuyant en fait sur la partie basse tout en poussant vers le haut, mais il arrive régulièrement que lors de ce basculement, vous déclenchiez involontairement une frappe sur le clavier tactile... Passé ce petit défaut, l’OS se révèle relativement agréable à l’usage, avec certes seulement trois écrans d’accueil paramétrables, mais les icônes et menus sont clairs, pratiques, avec une belle intégration des fonctions avancées disponibles en mode connecté. Que cela soit vos messageries, vos réseaux sociaux, Internet et les nombreux services de navigation, la synchronisation de l’ensemble s’effectue parfaitement en temps réel et on apprécie le travail de Nokia pour gommer une interface pourtant un peu vieillotte.

u HDMI

Ici, on trouve le port Nokia permettant de connecter le Smartphone via un câble USB sur un ordinateur ou sur la prise d’alimentation secteur...

C’est ici l’on retrouve le port HDMI recouvert d’un cache plastique qui reste bien en place, ce qui permet d’afficher les vidéos HD 720 pixels sur TV HD avec le câble HDMI fourni, en Dolby Digital. Avec la prise en charge du standard Flash, des fichiers DivX, du streaming YouTube et Cie, c’est une vraie plate-forme multimédia HD..

Un prix à la hauteur des performances !

On appréciera aussi à la première utilisation du E7 toute une série d’assistants qui permettent en quelques minutes de complètement personnaliser et paramétrer sont téléphone pour accéder à Internet, à l’OVI Store, à ses emails et aux autres services connectés. La boutique OVi est assez fournie, avec en particulier l’excellent système Ovi Maps pour la navigation à pied ou en voiture gratuite, utilisant parfaitement la boussole et l’accéléromètre pour une orientation correcte de l’affichage. Ultra-complet pour un usage professionnel mais aussi personnel, le prix de la bête est hélas à la hauteur de ses capacités, et en plein lancement à fin mars, il est difficile de savoir si des opérateurs le proposeront rapidement dans des forfaits à moindre coût…

Infos

• Constructeur : Nokia • Genre : Portable • P  rix : 599€ hors abonnement Pour Puissance, capacité audio & vidéo, APN 8 mégapixels, autonomie, écran, clavier Azerty, look et robustesse, OVI maps gratuite, Flash et DivX... Contre Prix, OS un peu dépassé quand même...

HHHHH 61


Tests Matériels

Samsung Wave 533

C’est le frère jumeau du Galaxy 551, mais avec cette fois l’OS Samsung embarqué, et donc nettement moins d’applications disponibles...

A

Caractéristiques Smartphone quadribande (donc non 3G !), écran TFT de 8,1 cm/3,2” avec 262.144 couleurs et résolution WQVGA (240 x 400 pixels), Wi-Fi b/g/n, Bluetooth 3.0+EDR, système d’exploitation Bada 1.1, mémoire 100 Mo + port micro SDHC (16 Go max.), accès à Samsung Apps, interface TouchWiz 3.0, Social Hub, appareil photo 3.2 mégapixels avec zoom x2 et retardateur, lecteur MP3, A-GPS, prise Jack 3,5mm, radio FM avec RDS... 3 coloris : rose, noir, blanc Dimensions : 110 x 55 x 15,2 mm Poids : 116 g

62

vec son design hybride, le Samsung Wave 533 offre toutes les fonctionnalités pour les amateurs de messageries et de réseaux sociaux ! Il propose un format slider, l’écran tactile coulissant pour dévoiler un clavier Azerty complet. C’est un excellent compromis, l’écran tactile permettant d’utiliser l’ensemble des services de téléphonie et la majorité des applications, le clavier pouvant à tout moment se dévoiler pour saisir en toute simplicité et avec un excellent confort de frappe ses messages, tweets et recherches sur Internet. Le Wave 533 utilise l’OS maison Bada, couplé avec l’interface TouchWiz de Samsung pour une utilisation agréable de ce webphone. Vous avez donc accès à des centaines d’applications via SamsungApps, mais aussi à tous les services Internet et en particulier ceux de Google (Gmail, YouTube ou Google Talk pour chatter, Google

Maps Navigation pour un GPS à commande vocale, sans oublier l’affichage du trafic en temps réel, les commerces et points d’intérêts disponibles aux alentour). On retrouve surtout le Social Hub qui regroupe en un seul endroit l’ensemble de vos applications communautaires favorites comme calendriers Facebook, Twitter, MySpace… et vous permet de gérer en simultané plusieurs adresses emails. Enfin, avec plusieurs écrans d’accueil personnalisables, chacun pourra se créer ses univers thématiques. Il embarque aussi un appareil photo numérique hélas très moyen, un lecteur-enregistreur vidéo (lui aussi un peu juste) et un lecteur de fichiers audio très complet (plus la radio FM). Pour le prix, ce téléphone EDGE est assez complet mais quel dommage qu’il ne soit pas 3G. En nomade sans Wi-Fi, Internet est presque inutilisable...

Infos

• Constructeur : Samsung • Genre : Smartphone avec clavier Azerty • Prix : 219€ hors abonnement Pour Tactile et clavier Azerty, prix, interface Touch Wiz conviviale, Social Hub, connectique Wi-Fi b/g/n, localisation A-GPS... Contre APN moyen et pas de flash, résolution écran trop faible, pas de 3G...

HHHHH


Tests Matériels

Arnova 10 Souhaitant dominer le marché des tablettes à moins de 400€, la gamme Arnova d’Archos propose depuis quelques cet Arnova 10… Caractéristiques Arnova 10, processeur 600 MHz Rockchip RK2818 ARM9, système d’exploitation Android 2.1 (Eclair), 4 Go de mémoire, slot Micro SD (et SDHC) écran 10.1 pouces résistif “ TFT LCD16 millions de couleurs en 1024×600 pixels, Wifi 802.11 b/g, camera 0.3Mp (frontale) avec micro, accéléromètre, port micro USB, lecture vidéo (.avi, .mp4, .mkv, .mov, et .flv), lecture audio (MP3, WAV, APE, OGG, FLAC), lecture image (JPEG, BMP, GIF, PNG)… Dimensions 272 x 152.3 x 13.5 mm Poids 570 gr

A

rchos confirme sa stratégie de s’adresser un public moins fortuné, intéressé par l’acquisition de tablettes tactiles mais ne pouvant investir 500 à 600€ dans un iPad2 et autre Galaxy Tab. Avec ce modèle doté d’un écran de 10.1” résistif, Arnova propose une résolution de 1024 x 600 pixels, qui permettra surtout de naviguer sur Internet dans de bonnes conditions, mais aussi de regarder des films en 720p et d’avoir un clavier virtuel tactile de taille raisonnable. Les couleurs de l‘écran sont hélas un peu ternes et, surtout, le multipoint et la sensibilité tactile sont très moyens (technologie résistive…), bien loin des modèles de tablettes justement plus onéreuses. Toujours dans les compromis nécessaires pour atteindre cette gamme de prix, si le Wi-Fi est présent il ne supporte que les standards ‘b/g’, mais pas le ’n’, avec donc une vitesse de transfert sans fil

moindre. De même, la webcam en façade est une simple 3K pixels, offrant donc une qualité ridicule, même pour de simples conversations en vidéo… Par contre, avec son port hôte USB, on peut y connecter une souris, un clavier ou un disque dur externe. De même, si le design est assez quelconque, avec une forme plutôt allongée, on appréciera sa finesse et sa légèreté, respectivement 13.5mm et 570 grammes ! Quant à l’autonomie, elle est raisonnable, tournant autour de 3 à 4 heures en utilisation intensive. Quant à l’OS, ce n’est pour l’instant que de l’Android 2.1, avec les applications habituelles plus le portail AppsLib pour accéder aux livres, applications, outils, actualités, jeux, sports… C’est moins vaste que sur l’Android Market, mais il semblerait qu’un nouveau firmware puisse permettre désormais d’avoir le mode Root et l’Android-Market sur l’Arnova 10. Une affaire à suivre...

Infos

• Constructeur : Archos/Arnova • Genre : tablette Android 2.1 10 pouces • P  rix : env. 199€ Pour Prix, léger et fin, bonne autonomie, 5 écrans d’accueil personnalisables Android... Contre Android 2.1 seulement, écran assez dur et pas trop sensible, pas de Bluetooth, Wi-fi non “n”...

HHHHH 63


Pratique - Diskeeper 2011

Défragmentation performante Malgré la présence d’un outil de défragmentation de disque au sein de Windows 7, il est préférable de s’appuyer sur un logiciel tiers, tels que Diskeeper, afin d’obtenir de meilleures performances.

L Objectif : défragmenter ses disques Difficulté : confirmé Durée : 15 minutes

a défragmentation des disques durs va avoir pour effet d’ordonner les fichiers de façon contiguë, ce qui permet au système un accès nettement plus rapide aux fichiers, surtout sils sont de taille conséquente. Si ce phénomène concerne tout particulièrement les disques en FAT, FAT32 et dans une moindre mesure ceux au format NTFS, les effets de la fragmentation commencent le plus souvent à se faire sentir lorsque l’espace disque disponible tombe sous la barre des 15 pour cent, l’espace disponible pour l’écriture des fichiers étant en outre de moins en moins proche. Pour pallier à ce phénomène, un outil tel que Diskeeper 2011 sera à même de redistribuer

défragmenter les fichiers système, tel que le MFT ou le fichier de pagination et ce, bien avant que Windows ne démarre. Bien entendu, Diskeeper 2011 est totalement compatible avec les volumes SSD et les volumes RAID matériels puisque la couche logicielle ignore leur présence, tout en étant pris en charge par le contrôleur. On appréciera également que l’application rédige un rapport sur les fragments supprimés et surtout qu’elle indique dans l’historique l’évolution des différents disques et leurs performances sous la forme de courbes.

“Diskeeper 2011 sera à même de redistribuer l’agencement des fichiers en défragmentant à la volée” l’agencement des fichiers, mais il pourra aussi s’assurer que les fichiers à venir soient intelligemment placés sur le disque en défragmentant à la volée sans pour autant solliciter les ressources système grâce à I-FAAST ou IntelliWrite. L’avantage dans l’utilisation d’une telle méthode est d’éviter de monopoliser la machine dans une fastidieuse opération de défragmentation comme c’est le cas avec le défragmenteur de Windows et ce, même si l’espace disponible est très faible. Ceci est d’ailleurs à compléter avec la possibilité de

Diskeeper 2011

1 : L’état des disques

vous pourrez essayer la dernière version de Diskeeper 2011 pendant une durée de 15 jours.

Optimiser les performances de son disque dur

Dès son lancement, Diskeeper affiche les différents volumes contenus sur les disques physiques installés dans l’ordinateur. La première chose à faire est de cliquer sur le bouton “Analyser”.

64

www.diskeeper.com : C’est à cette adresse Web que

2 : Plan du volume

Comme une image vaut mieux qu’un long discours, Diskeeper présente l’état de fragmentation du disque dur sous la forme d’un graphique, avec en rouge les éléments peu performants.

3 : Rapport de tâche

Diskeeper va générer un compte-rendu de l’état de santé du volume analysé mais surtout il va proposer à l’utilisateur différentes recommandations et amélioration possibles sous la forme de graphiques.


Astuces

L’un desvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv points fort de Diskeeper est de ne pas impacter les ressources matérielles de cvcvcv l’ordinateur, en dehors d’une vingtaine de Mo de mémoire sous la forme d’un Service Windows.

m Boot-time défragmentation

4 : Prise en charge des SSD

Pour les volumes Windows présent sur des unités SSD, la fragmentation et l’optimisation se doivent d’être différente des disques classiques, Diskeeper les prend bien évidemment en charge.

5 : Ne pas tout défragmenter

Pour les utilisateurs pointilleux, Diskeeper permet de spécifier différents fichiers et dossiers à exclure lors de la défragmentation des volumes Windows.

Cette fonction, qui nécessite bien évidemment un redémarrage de Windows, permet de défragmenter certains fichiers systèmes verrouillés par Windows tels que le fichier de pagination, d’hibernation, le MFT (Master File Table), ou bien les dossiers $SECURE, $Extend, $Upcase, etc.

r I-FAAST 6 : Défragmentation manuelle

Bien que Diskeeper dispose d’un système d’automatisation de la défragmentation des volumes, celle-ci pourra être désactivée au profit d’une prise en charge manuelle pour plus de précision.

7 : Historique

C’est dans l’onglet Historique que l’on pourra suivre l’évolution des performances du disque dur au fil de ses défragmentations. Très utile pour les utilisateurs pointilleux qui recherchent les meilleures performances.

Le système I-FAAST utilisé par Diskeeper permet d’optimiser les applications fréquemment utilisées afin qu’elles se trouvent dans les parties du disque les plus rapides. À noter que cela concerne uniquement les fichiers des applications et pas les fichiers de données.

8 : Planification horaire

Afin de ne pas pénaliser l’utilisateur qui a besoin de ressources du disque, Diskeeper dispose d’un module de planification de la défragmentation permettant de le désactiver sur certaines plages horaires.

9 : Un peu d’aide

On appréciera que Diskeeper dispose d’un guide accessible à partir du volet de lancement rapide de l’application ou encore très rapidement par un bouton disposé dans la barre de menu.

65


Pratique - KeePass Password Safe 2.14

Sécuriser ses mots de passe La gestion de ses mots de passe est une véritable plaie poussant à tort l’utilisateur à s’appuyer sur la même combinaison à chaque fois. Mais cela va changer avec l’utilisation de KeePass.

A

vec l’expansion d’Internet, les mots de passe ont totalement envahi notre vie. Que ce soit pour consulter ses comptes bancaires, sa messagerie, effectuer des achats, consulter ses factures, intervenir sur un forum ou encore utiliser son mobile, il nous est demandé sans cesse un identifiant. S’il existe bien de nombreuses solutions artisanales, comme l’utilisation d’un mot de passe identique pour tous les sites, mot de passe du type prénom ou date de naissance, cela facilite grandement la tâche des hackers et autres usurpateurs d’identités. Pour éviter cela, mieux vaut utiliser un logiciel tout simple mais efficace : KeePass Password Safe.

Objectif : Stocker ses mots de passe Difficulté : débutant Durée : 10 minutes

ses besoins, mais aussi de disposer d’un très bon générateur de mots de passe qui permet d’assurer un véritable niveau de sécurité. À l’utilisation, on apprécie grandement le système d’effacement du presse-papier ainsi que la possibilité de faire un Glisser/Déplacer des informations de KeePass vers le site ou l’application demandeur mais aussi la souplesse d’utilisation des différentes entrées dans la base de données, avec le fait de pouvoir travailler sur une base de donnée stockée sur un site distant, et, ultime cerise sur le gâteau, de pouvoir l’utiliser sur des plateformes mobiles de type iPhone.

“Donnez le mot de passe par un simple Glisser/Déplacer de KeePass vers le site ou l’application.” Cet outil, qui a l’avantage d’être multiplateforme, propose de mémoriser tous les mots de passe qui font votre quotidien, et ce d’une manière très simple puisqu’il suffira de se souvenir que d’un seul mot de passe, celui qui chiffrera de manière très avancé la base de données de KeePass. Bien sur, ce dernier devra être évolué, puisqu’une fois saisi il donnera accès à l’intégralité de vos codes d’accès personnels. L’un des points forts de KeePass, c’est de proposer une interface claire et agréable avec la possibilité de paramétrer les rubriques selon

KeePass 2.14

1 : Passage en français

Vos mots de passe à l’abri avec KeePass

Bien que le processus d’installation soit en français, l’application nécessite la copie d’un fichier de langue au côté de l’application KeePass.exe, située dans Program Files.

66

http://keepass.info : C’est à cette adresse Web que vous trouverez les différentes versions de KeePass, logiciel de sécurité totalement gratuit.

2 : Mot de passe maître

Au premier lancement, KeePass nécessite la création d’une base de données qui sera hautement chiffrée par le seul mot de passe qu’il faudra impérativement retenir.

3 : Ajouter une entrée

KeePass propose par défaut une série de rubriques ; bien entendu, celles-ci sont entièrement modifiables. Un clic permet d’ajouter une entrée avec le nom d’utilisateur et le mot de passe.


Astuces

Au lieu d’un mot de passe difficile à retenir pourquoi ne pas partir d’une phrase simple et cvcvcv vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv changer les i en 1 les e en 3, les a en @, les O en 0, histoire de compliquer la chose ?

m Version 1.18

4 : Manque d’inspiration

5 : Date d’expiration

6 : A l’utilisation

7 : Copie contrôlée

Pour les utilisateurs en manque d’inspiration, KeePass peut les dépanner puisqu’il dispose d’un générateur de mot de passe extrêmement évolué qui comporte de très nombreuses options.

Durant la phase d’utilisation de KeePass, il suffit de cliquer ou de procéder à un Glisser/Déplacer de l’identifiant et du mot de passe vers le site Web demandeur ou d’utiliser Ctrl+C et Ctrl+V.

Lorsque l’on utilise un mot de passe, il est toujours efficace de prévoir une date d’expiration obligeant ainsi l’utilisateur à le renouveler ce qui complique la tâche des éventuels pirates.

Les plus curieux d’entre vous auront certainement remarqué que le développement de KeePass se fait sur deux versions en parallèle. Sur le site Web du concepteur, on peut télécharger la version 2.14 en plus de la 1.18. Les deux versions sont identiques mais s’appuie sur un système de développement différent, puisque la 2.14 nécessite la présence de .NET Framework. 2.0, réduisant ainsi sa portabilité, mais comme Windows 7 et Vista intègre .NET, il y a fort à parier que la version 1.x va disparaitre..

Option intéressante pour ceux qui s’appuient sur le pressepapier de Windows, KeePass propose d’en effacer son contenu au bout d’un certain laps de temps, 12 secondes par défaut.

r Multiplateformes Afin d’être disponible partout, KeePass existe sur de très nombreuses plateformes en plus de Windows et de sa version portable. On trouvera donc une version MacOS X et Linux, mais aussi PocketPC, téléphone mobile (compatible J2ME), Windows Phone 7, iPhone, BlackBerry, PalmOS, et même Android, le système d’exploitation signé Google.

8 : Chiffrement poussé

La base de données de KeePass est chiffrée avec la clef maîtresse saisie à sa création, de plus celle-ci est chiffrée une très grande quantité de fois, rien moins que 6000 par défaut !

9 : Des plugins

Comme KeePass propose un kit de développement et que le code source est proposé, de nombreux développeurs ont mis à la disposition des utilisateurs une série de plugins.

67


Tests Logiciels

System Mechanic 10 Pour une révision totale de votre PC

r Sur la Toile Vous pouvez télécharger la version d’évaluation de 30 jours sur le site officiel à l’adresse suivante : http:// www.microapp.com/logiciel_ system_mechanic_10_3647. html?menu=eval&contenu_ id=9536 . Elle pèse 21 Mo et permet de tester toutes les fonctions du logiciel.

Infos

• Editeur : Micro Applications • Genre : optimisation • Prix : env. 39€ Pour Réparation en quelques clics, interface très intuitive, nombreuse fonctions... Contre Quelques erreurs dans la reconnaissance des problèmes...

HHHHH 68

L

e “mécanicien du système” porte décidément bien son nom : il regroupe pas moins d’une quinzaine d’utilitaires pour vous permettre d’éliminer vos fichiers inutiles, de corriger les problèmes dans la base de registre, de chasser les logiciels espions, ou encore de désinstaller les programmes ralentissant inutilement votre système d’exploitation. Au niveau de la prise en main, difficile d’être perdu avec System Mechanic qui propose une interface lisible et d’une grande clarté, à mesure d’évaluer plusieurs paramètres, comme l’encombrement du disque, la santé du système ou encore l’état des mises à jour. Il présente ensuite ces résultats pour indiquer à l’utilisateur quels sont les problèmes trouvés en offrant la possibilité de les réparer, l’utilisateur pouvant choisir parmi les problèmes détectés lesquels doivent ou non être pris en charge par System Mechanic. D’autres fonctionnalités diverses et variées sont également disponibles, comme l’optimisation du démarrage du système d’exploitation

pour qu’il soit plus rapide, une restauration de disque dur endommagé ou une gestion avancée des processus, sans compter une défragmentation bien plus rapide de l’ordinateur. Bien sûr, cette version 10 inclut également un certain nombre de nouveautés, dont l’ajout d’une base de données contenant rien moins qu’un millier de problèmes de performances qui peuvent

être détectés et réparés par le programme ou encore un revitaliseur de registre. Vous l’aurez compris, nous avons apprécié System Mechanic ; attention cependant à bien vérifier les problèmes traités car il arrive qu’une fonctionnalité ou un programme que le logiciel ne connait pas soit considéré à tort comme un problème… ce qui pourrait bien au passage en créer un !

La version d’évaluation de System Mechanic dure 30 jours et comporte un rappel par infobulle ainsi que par l’écran d’introduction du programme. Toutes les fonctionnalités sont disponibles pendant ce mois d’évaluation.


Tests Logiciels

m Astuces

1 : Mise à jour des définitions

2 : Analyse et réparation des problèmes

3 : Réparer les problèmes par type

4 : Sécurité Internet

Dès le lancement du programme, System Mechanics va mettre à jour ses bases de définition des problèmes de manière à être le plus efficace possible, et ce dès la première utilisation. Ces bases seront bien évidemment constamment révisées pendant votre temps d’utilisation du logiciel.

Vous pouvez également réparer les problèmes type par type d’un simple clic sur “Réparer” ou sur la touche “Suppr”, ce qui peut s’avérer plus prudent si vous ne savez pas trop à quoi les problèmes correspondent. Un clic sur la flèche donne d’autres solutions de réparation alternatives.

Ensuite, le programme va se charger du système pour définir son état, et indiquer le nombre de problèmes réparables qu’il a pu découvrir sur celui-ci. Il va ensuite demander à l’utilisateur s’il souhaite opérer une réparation de tous les problèmes trouvés. Petit regret, certains problèmes sont très peu documentés.

La section “Sécurité Internet” permet de vérifier que votre antivirus et votre pare-feu fonctionnent bien comme ils sont supposés le faire… Une section à l’intérêt limité, donc ! Heureusement, la suite recèle bien d’autres sections qui seront réellement utiles pour l’utilisateur.

La première fois que vous vous lancez dans des opérations concernant la base de registre avec System Mechanic, sachez qu’il vaut mieux commencer par une sauvegarde puis observer chacun des problèmes pour éviter les mauvaises manipulations. La base de registre est un peu trop délicate pour se permettre de la modifier sans la sauvegarder d’abord.

r Astuces Programmer des tâches avec Active Care, section qui se trouve dans le volet de gauche, peut être particulièrement utile : elle vous permet de définir des tâches automatisées comme une sauvegarde du registre toutes les deux semaines, de manière à éviter toute mauvaise surprise en cas de problème impromptu !

5 : Outils tout-en-un

Dans cette section, vous trouverez plusieurs outils réunis en une action pour une tâche bien précise, ce qui est très pratique pour un nettoyage en profondeur. Il manque par contre parfois un peu de clarté sur les actions menées lors des diverses opérations.

6 : Outils individuels

Cette section permet de cibler plus précisément un problème avec un outil pour tâcher de le réparer ou d’améliorer le fonctionnement de l’ordinateur si celui-ci n’est pas satisfaisant. Une fois de plus, des explications supplémentaires n’auraient pas fété inutiles. 69


Pratique - XdN Tweaker pour Windows 7

Améliorer le fonctionnement de 7 Personnaliser Windows 7 selon vos besoins pour se passer de certains éléments ou bien pour ajouter des fonctionnalités disparues, voilà ce que vous propose de faire gratuitement XdN Tweaker.

Q Objectif : Personnaliser 7 Difficulté : débutant Durée : 15 minutes

ui n’a jamais pesté contre la position des plus déconcertantes de certains éléments de Windows 7 ? Avec XdnTweaker, vous allez pouvoir personnaliser l’OS comme bon vous semble ! Si ces fonctionnalités peuvent être modifiées très simplement en opérant diverses corrections dans la base des registres, il est tout de même délicat de s’y risquer, une erreur pouvant être fatale pour le système. C’est donc dans le but d’éviter d’effectuer une modification malencontreuse qu’il est préférable de se tourner vers un logiciel tel que XdNTweaker. En effet, ce petit outil va se charger d’effectuer les différentes opérations de modification, et ce à l’aide d’un simple clic.

suppression de la Bibliothèque dans le menu gauche de l’explorateur de fichiers, la possibilité de supprimer facilement des extensions de fichiers, de modifier la rapidité avec laquelle la fonction Aero Peeks s’active, etc. Bref, XdNTweaker permet avant tout de personnaliser Windows 7, mais aussi Windows Vista, selon vos besoins et l’utilisation qui en est faite. Essayez-le sans crainte car il permet de revenir en arrière très facilement et les modifications opérées ne sont que des clefs dans la base des registres. Il n’installe en effet aucun logiciel tiers.

“Vous pouvez l’essayez sans crainte, les modifications opérées ne sont que des clefs dans la base des registres” Autre point des plus rassurants, pour toute modification proposée, l’application dispose d’un bouton permettant de l’annuler. Au niveau de son champ d’opération, il est assez restreint et concerne principalement l’explorateur de fichier de Windows 7. On pourra citer, entres autres, l’ajoute de fonctions sur le menu déroulant qui apparaît après un clic droit, la suppression du mot “ – raccourci” ou bien du petit icône en forme de flèche lors de la création d’un raccourci sur le bureau, l’installation des mises à jour mineures, la

XdN Tweaker 0.9.2.5

1 : Simplicité avant tout

Rendre Windows 7 encore plus agréable à utiliser

L’application est on ne peut plus simple à utiliser, elle se résume à une liste de sujets concernant chacune une fonctionnalité de 7, l’utilisateur n’ayant qu’à l’activer ou non.

70

Site Web de XdN Tweaker : pour télécharger cette petite applicaiton il sera nécessaire de se rendre sur le site Web suivant : http://xenomorph.net

2 : Mise à jour mineures

Permet de distinguer les mises à jour majeures de celles qui sont considérées comme mineurs et de laisser le système télécharger et installer ces dernières automatiquement.

3 : Flèches de raccourcis

Cette option propose de retirer la petite flèche qui apparait en bas à gauche de l’icône de raccourci ou de la remplacer par celle utilisée dans Windows XP, plus discrète.


Astuces

XdN Tweaker est un véritable caméléon puisqu’en fonction du système d’exploitation sur cvcvcv vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv lequel il est lancé, les options qu’il propose dans ses menus se modifient.

m Extensions

4 : Le clic droit

5 : Prendre le contrôle

6 : Moins de raccourcis

7 : Menus d’IE7 et IE8

XdN Tweaker propose d’ajouter des actions au menu qui apparait lors d’un clic droit sur un fichier, tels que Copier/ Déplacer vers un dossier ou bien la suppression d’Envoyer vers.

Lors de la création d’un raccourci avec windows 7, vers le bureau par exemple, le système ajoute toujours “Raccourci” au nom du fichier, XdNTweaker permet d’éviter cela.

Lorsqu’on manipule des fichiers ou des dossiers avec un autre système d’exploitation, l’utilisateur perd ses droits d’administrateur sur ces éléments, avec Take Ownership on les récupère.

La barre de menu présente dans Internet Explorer 7 et 8 se positionne sous la barre d’adresse, ce qui n’est pas vraiment pratique. XdNTweaker remédie à cela en la plaçant au-dessus.

La suppression d’une extension de fichiers dans Windows 7 n’est pas une tâche aisée, heureusement, XdN Tweaker propose en un seul clic de supprimer l’association d’un fichier avec une application.

r Encore plus d’outils Windows 7 dispose de quelques outils dédiés aux réglages du système, malheureusement la plupart ne sont accessible que par l’utilisation d’une ligne de commande. Avec l’option More Tools de XdN Tweaker, on accède aux paramétrages d’Internet Explorer, à l’application MSConfig ou bien encore au mixeur son et au gestionnaire de performances.

8 : Thèmes cachés

Cette rubrique permet d’activer un thème d’effet visuel et sonore caché : le Canada mais aussi d’activer la sélection unitaires de différents papier peint destinés au bureau de Windows.

9 : Autorun

Cette entrée propose de désactiver toutes les lignes de commandes présentes dans le fichier Autorun.inf afin d’éviter que celui-ci n’ajoute une nouvelle entrée dans la base des registres.

71


Tests Jeux

Enorme lancement dans le domaine des jeux de rôle massivement multijoueur, voilà un futur concurrent redoutable du Maître World of Warcraft…

72


Tests Jeux

73


Tests Jeux

A

vec une multitude de MMORPG, payants ou en Free2Play, difficile de se lancer sur le marché pour un nouveau challenger, surtout pour une équipe relativement inconnue sur ce créneau. Mais le développeur Trion Software a bien préparé le terrain pour Rift, avec une jouabilité solide et quelques arguments de poids. Il faut savoir que l’on trouve dans les équipes des anciens de NC Soft, Everquest mais aussi New World Computing (Might & Magic), bref, des anciens du jeu de rôle et des MMO. Rift peut s’appuyer tout d’abord sur son univers qui, sans révolutionner foncièrement le genre, est riche et travaillé, avec deux factions jouables majeures, les Renégats et les Gardiens, chacune proposant trois races humanoïdes, dans l’univers médiéval fantastique de Telara. Au niveau du scénario de base, rien de transcendant, mais dès les premières heures de jeu, vous découvrirez que c’est un monde en plein bouleversement, avec de nombreux événements scénarisés qui promettent un titre dynamique et très évolutif. Pour éviter la fin du monde, tombé sous les attaques de Regulos, dieu de la mort, vous incarnez un Élu, un héros renvoyé dans le passé pour essayer de changer le cours du temps, alors que votre monde subit les premières incursions des séides du Dieu de la destruction. Dans cette époque de désarroi et de violence, si chacune des deux factions cherche effectivement à sauver le monde, leurs croyances et leurs méthodes diffèrent radicalement et elles s’affronteront presque aussi souvent qu’elles ne se battront contre les ennemis de Telara.

74

Un héros caméléon Tout commence bien entendu par la création d’un personnage et le choix d’un serveur de jeu, plutôt orienté quêtes ou affrontements entre joueurs. Dès le lancement du jeu, victime de son succès, les serveurs se sont retrouvés surchargés, avec quelques problèmes de files d’attentes et de lags, mais les choses semblent évoluer

Les déplacements sont plus rapide avec des montures, mais il existe aussi des moyens pour accélérer la vitesse à pied, notamment avec des sorts de sprint... rapidement dans le bon sens bien que l’on se retrouve encore parfois à attendre quelques minutes qu’un serveur français se désemplisse... La création physique de son avatar est assez simple, avec des systèmes de curseurs et de boutons pour très vite changer radicalement l’apparence des personnages, plus un mode aléatoire pour les plus impatients, avec hélas seulement trois races jouables à chaque fois, qui plus est un peu trop similaires. De même, vous n’avez à la base accès qu’à quatre classes de personnages ultraclassiques : voleur, guerrier, magicien et clerc. Heureusement, très vite, par un système d’âmes liées à votre héros, vous pouvez développer trois spécifications complémentaires (nécromancie, dompteur, druide, barde, pyromancien, assassin, inquisiteur…) parmi un choix de 8 possibles pour chacune des professions. À chaque fois, selon votre premier choix, vous sera d’ailleurs indiqué les deux autres classes qui semblent les plus complémentaires. Avec l’expérience acquise dans le jeu, vous pourrez alors répartir des points dans ces diverses classes pour développer de nouvelles compétences, acquérir de nouvelles attaques et de nouveaux pouvoirs passifs, selon trois arborescences distinctes. Le plus intéressant vient de la possibilité de réinitialiser ces âmes pour répartir différemment ses points et modifier ainsi dans une même classe ses capacités, sans oublier la possibilité de carrément changer ces trois classes. Chacun peut ainsi avec un même personnage essayer de trouver la bonne alchimie


Tests Jeux

Questions Réponses

pour en faire le défenseur ultime de Telara ! Vous avez aussi accès à une quatrième âme, spécifique au jeu en PvP. Il y en a une par profession de base, qui viendra alors remplacer une de vos trois âmes “classiques” pour vous donner des pouvoirs plus spécifiquement tournés vers les affrontements contre les autres joueurs. Vous pouvez aussi acheter un deuxième rôle pour découvrir d’autres classes et passer d’un profil à un autre selon les situations.

L’univers de Telara Telara est l’un des nombreux mondes de l’univers connu, se trouvant à l’intersection de plusieurs plans de la réalité, qui forment une ceinture d’énergie autour de celui-ci, avec pas moins de six plans, chacun représentant un élément primordial de l’univers : Vie, Mort, Feu, Eau, Air et Terre. Le jeu profite de graphismes

La création des personnages se fait très rapidement à partir d’un écran principal, avec toujours la possibilité de laisser Rift gérer aléatoirement le look et le nom...

Les déplacements sont toujours un des aspects les plus laborieux et répétitifs d’un MMORPG... Comment s’en sort Rift ?

“Peut-on utiliser des montures ?”

Que cela soit dans les donjons ou lors des invasions des zones, vous aurez le plaisir de combattre des créatures gigantesques... nécessitant des groupes d’aventuriers conséquents et d’un niveau correct ! vraiment très réussis, avec de belles séquences cinématiques qui viennent régulièrement animer votre progression, pour une expérience très bien scénarisée. Le jeu profite d’ailleurs d’une très belle version française, avec des traductions justes, des voix excellentes, et s’il reste encore par-ci par là quelques textes encore en anglais, cela occasionne des gênes vraiment anecdotiques. Au niveau des décors et des créatures, rien de vraiment révolutionnaire à l’horizon, mais l’ensemble est soigné et propre, tout comme les très nombreux objets, protections et armes que vous trouverez tout au long de vos pérégrinations, avec la possibilité de lier des runes magiques pour améliorer encore ces objets. On retrouve aussi un système de

“En cas de décès, vous pourrez parfois profiter de la ‘Marche des âmes’ et revenir à la vie à proximité de votre lieu de trépas...” Un jeu sans failles ? Au contraire ! Selon le type de faille (mort, vie, feu...), vous aurez droit à des ennemis très différents, avec cependant toujours un système de vagues d’adversaires à vaincre successivement. Il suffit de rejoindre le groupe d’aventuriers qui en découd en local avec les créatures surgies de ces portails pour gagner une portion de l’expérience finale. Avec des ‘tentacules’ qui surgissent des cieux et viennent corrompre au fur et à mesure la zone d’impact, cela fait vraiment penser à du Cthulhu avec les Grands Anciens qui débarquent. Les graphismes sont aussi à chaque fois spécifiques au type de faille, avec une corruption doublée d’un assombrissement de la zone, des musiques qui gagnent en intensité...

Bien entendu, surtout si vous achetez une version collector auquel cas vous aurez alors accès à des créatures plus originales, notamment une tortue à deux têtes. Outre le look qui peut vous décider, les montures permettent surtout un déplacement plus rapide, divisant le temps de trajet par deux fois pour les plus basiques et à priori un peu plus par la suite. Par contre, pour l’instant, il n’y a pas de monture volante comme sur WoW par exemple ! Elles sont assez coûteuses, mais le gain de temps est vraiment conséquent, surtout qu’il n’y a que très peu de téléporteurs pour aller d’une région à une autre. Là-dessus, WoW et d’autres sont encore en avance... Enfin, vous avez aussi la possibilité de revenir à votre base avec la capacité “Rappel d’âme”, même si elle met beaucoup de temps (une heure de jeu) à se recharger !

“Rift convient-il à des joueurs débutants ?” Absolument ! Avec un tutoriel sur les premiers niveaux très bien fait, une difficulté très modérée jusqu’au niveau 15, peu de pénalités en cas de mort, des joueurs toujours disponibles pour aider les nouveaux venus et des zones sécurisées où vous ne risquez pas de vous faire laminer par d’autres joueurs, on peut tranquillement progresser. Seules certaines quêtes demandant notamment de faire appel à d’autres joueurs pour trouver certains composants ou pour vaincre des ennemis plus coriaces peuvent poser quelques soucis. Pensez à jouer en groupe, la progression en solitaire se compliquant rapidement...

75


Tests Jeux

L’interface de contrôle peut être complètement paramétrable selon vos souhaits, les différents sacs de votre inventaire pouvant s’ouvrir indépendamment, les barres de raccourcis s’afficher horizontalement ou verticalement, avec toujours la fenêtre de chat, d’historique des combats et des événements de la région que l’on peut minimiser... En passant simplement le curseur sur un objet ou un pouvoir, s’affiche une fenêtre avec les informations utiles. Classique mais efficace !

Ces dernières sont des portails qui s’ouvrent pour laisser passer des hordes de créatures issus des divers plans, avec plusieurs phases qui se succèdent avant que ne surgissent un peu partout dans le monde des portails qui laissent surgir des hordes de créatures maléfiques et autant de trésors à ramasser. N’importe quel joueur peut alors participer aux combats contre ces menaces, avec une succession de phases et des récompenses qui dépendront de sa participation à cet événement. Toujours dans l’optique d’un univers en constante évolution, la zone où vous vous trouvez se verra régulièrement confrontée à des vagues d’assauts venus des divers autres plans, avec la génération de quêtes publiques qui consisteront là encore à éradiquer la plupart du temps un nombre donnés d’ennemis, avec bien souvent une créature gigantesque et surpuissante à abattre, qui demandera alors l’intervention de plusieurs dizaines (centaines ?) de joueurs.

“Plus d’un million de comptes ont déjà été créés au jour du lancement selon l’éditeur…” guildes et de réputation, et trois professions annexes à développer pour créer ses propres objets, soit pour une utilisation personnelle soit surtout pour faire du commerce et s’enrichir. Ce crafting est là encore assez classique, des compétences minières au ramassage de plantes en passant par l’élaboration de potions, de runes, d’armes… et autant de quêtes annexes à mener à bien. Cependant, vous aurez toujours l’habituel système de quêtes, de donjons et de zones dédiées au PvP, mais l’ensemble est rendu nettement plus dynamique par des événements réguliers et l’apparition de failles.

Graphismes soignés mais pas transcendants ! Les graphismes sont plutôt réussis globalement, en particulier les décors avec des changements d’ambiance et de luminosité lorsque des failles sont en train d’apparaître. Les personnages et les créatures manquent encore un peu de variété et sont au final assez classique, avec des animations parfois un peu rigides. Cependant, l’ensemble reste homogène, même s’il faut un PC correct et surtout une bonne carte graphique pour en profiter ! 76

Questions Réponses Se retrouver et surtout savoir où se trouvent ses objectifs de quêtes est un aspect à ne pas néglier !

“Peut-on on facilement se repérer dans l’univers de Rift ?”

Oui. La carte du monde et le mini-radar sont très soignés, avec la possibilité d’afficher au choix ce que vous voulez voir sur la carte (les quêtes de bas niveaux, les marchands, les portails, les maîtres des profession, etc.). Les failles et les troupes envahissant la région apparaissent aussi, avec la possibilité d’un clic droit d’affecter un repère pour se diriger ensuite. De même, pour la plupart des quêtes, un bouton permet de voir sur la carte où se trouve votre objectif, ce qui permet de rapidement se repérer et ne pas perdre trop de temps à errer sans but.


Tests Jeux

Conclusion Sans révolutionner le genre, Rift reprend nombre d’ingrédients des stars du genre pour un assemblage qui donne un résultat plutôt convaincant. Outre la réalisation vraiment réussie, on appréciera tout particulièrement le système de failles et les âmes qui permettent d’offrir une expérience vraiment adaptée à tous. Les puristes pourront se trouver refroidi par le fait que pour l’instant le jeu se limite au niveau 50, mais s’il faut quelques jours pour atteindre les niveaux 20, la progression est ensuite nettement plus lente, surtout si vous vous attachez à développer les aspects de guildes et de crafting. De même, les deux zones de départ offrent une expérience qui sera systématiquement la même, quel que soit votre personnage, et les séquences d’apparition des failles peuvent sembler répétitives, mais pour un jeu de ce type en lancement, ce sont des éléments qui devraient très vite disparaître, avec un jeu offrant réellement un très fort potentiel. Vous pouvez profiter encore jusqu’à fin mars de l’offre spéciale d’abonnement sur 6 mois à 8,99 €/ mois (http://www.riftgame.com/fr/products/ subscriptions.php).

La plupart des classes de personnages proposent un familier pour vous soutenir, soit directement dans les combats, soit en soutien pour vous soigner et vous octroyer de nouvelles capacités...

Infos

Au fur et à mesure de votre progression, vous allez gagner de nouvelles compétences, dépendant de votre faction/profession/niveau, mais aussi selon les trois âmes que vous aurez choisies. Certaines compétences sont passives, automatiquement activées, mais, pour la plupart, il faut leur affecter un slot dans l’interface pour les déclencher !

• Editeur : Trion • Prix : 49€ (1 mois gratuit) + abo 12.99€ à 9.99€/mois • Genre : jeu de rôle/action MMO • Public : 16 ans et + • Nbre de joueurs : 1 à quelques milliers Pour Graphismes, VF réussie, système des failles, quêtes et univers très dynamiques, personnalisation des héros, peu de bugs, JcJ correct... Contre Manque de variété et de contenu, seulement deux zones de départ, peu de races jouables...

HHHHH 77


Tests Jeux

La saga des Sims se poursuit avec une disgression historique assez libre au pays des chevaliers, sorciers, princesses et troubadours…

D

epuis plus de onze ans maintenant, les Sims hantent les PC (et consoles depuis quelques temps), se reproduisant à tour de bras et nous proposant sans arrêt de nouvelles versions et disgressions. Après l’excellent Sims 3, puis des produits originaux et les tout derniers Accès VIP et Ambitions, c’est une vraie nouvelle aventure qui nous est offerte, avec, comme thématique, le Moyen-âge… Le changement de décor est vraiment appréciable, avec un titre qui reprend cependant grandement le moteur des Sims 3, mais avec une dimension médiévale plutôt agréable, que cela soit dans les thèmes musicaux mais aussi les décors et tenues.

78

Enluminures, ménestrels, parchemins et vieux ouvrages en cuir sont de la partie, tout comme les chevaliers, combats à l’épée et autres joyeusetés de l’époque. Le tout avec toujours une bonne dose d’humour !


Tests Jeux

Questions Réponses

L’équipe a aussi réussi le pari de modifier partiellement le concept du jeu, avec plus de missions et de buts à atteindre que dans les habituels jeux Sims où trop souvent le joueur se retrouvait à errer sans véritable but. Bref, de simulation qui commencait à s’enliser, ce nouvel opus commence à vraiment ressembler à un jeu vidéo !

Parce que tout le monde n’est pas obligatoirement un fan des Sims...

“Faut-il le jeu Les Sims 3 pour jouer à ce jeu ?”

Un, deux, trois... dix héros ?

Tout commence comme d’habitude par la création de votre royaume (via son nom) et de votre souverain (ou souveraine…), avec une interface de création clairement issue du précédent Sims. On peut choisir un personnage déjà créé ou retrouver les habituels menus pour personnaliser son SimSouverain (nom, traits du visage, couleur de peau, vêtements de base…), y compris par ses traits de personnalité qui lui

La création des différents héros vous fera retrouver l’interface désormais bien rodée des sims 3. Il faudra passer pas mal de temps dessus pour arriver à un look correct...

Le jeu utilise un système de menus et d’icônes en périphérié inférieure/gauche de votre écran pour tout contrôler et le clic droit pour des menus contextuels ! permettront d’aborder le reste du jeu avec une attitude et des possibilités différents. Curieux, excité, méchant, romantique, débauché… cela influera sur les possibilités d’interaction future avec les autres personnages du royaume et sur les quêtes. À noter aussi qu’en début de partie, vous devrez vous orienter selon un arbre des ambitions, avec une douzaine de possibilités, même si la première vous sera imposée. Ce sera tout simplement l’objectif que le joueur se fixera à long terme (constructions à réaliser, santé, richesse, légendes, travail, culture,…), mais vous devrez surtout étendre votre royaume, à commencer par la construction de divers bâtiments : caserne, marché, monastère, tour de magie… Vous pourrez par la suite décorer ces lieux, mais pas les modifier comme on aurait pu l’imaginer, pour ajouter des extensions et modifier

“Le jeu consiste plus à mener à bien des missions et à interagir avec les autres personnages que le suivi répétitif de la vie de vos Sims...”

Non, il ne s’agit absolument pas d’une extension ou d’un kit mais bel et bien d’un produit complet. Evidemment, il aurait été sympathique d’avoir une offre promotionnelle pour les fidèles, par exemple les possesseurs du précédent Sims 3, car l’achat de ce Sims Medieval sera difficilement justifiable à ce prix...

“Des packs sont-ils déjà disponibles ?”

Non, il faudra attendre quelques mois comme toujours pour voir des packs, extensions et disques additionnels. À noter cependant que; jusqu’au 25 avril 2011, Orange propose à tous les internautes une offre exclusive sur son portail Orange. Outre un prix baissé de 5€, vous aurez en cadeau 1 jeu PC offert au choix parmi 3 jeux du même éditeur, Electronic Arts : Mirror’s Edge, Need For Speed Pro Street ou SimCity 4 Deluxe . A l’occasion de ce lancement, le portail jeux d’Orange propose un jeu concours Facebook et un quizz sur sa page fan Facebook Orange jeux, permettant de gagner de nombreux cadeaux dont un ordinateur portable, un week-end au Parc du Puy du fou tout frais payé pour 4 personnes, 1 Smartbox “Invitation gourmande au château” et 10 Smartbox “Ville et Village de Charme”.

Les Sims Medieval : la web-série… Pour soutenir le lancement du jeu, E.A. Games propose une série de 5 vidéos pour tout savoir sur le jeu. Ces Webisodes en français peuvent être visualisés sous YouTube, abordant tous les aspects du jeu. Cliquez sur les Webisodes voulus... Webisode 1

Webisode 2

Webisode 3

Webisode 4

Webisode 5

79


Tests Jeux

l’architecture ambiante. Dommage, tout comme le nombre d’objets et de vêtements disponibles, pour l’instant bien plus limités que dans les derniers jeux de la série.

Des débuts bien difficiles

S’adressant à priori plutôt à des joueurs ne connaissant pas obligatoirement les Sims 3, le jeu commence par toute une phase de tutoriel, qui va vous accompagner avec de nombreux encadrés apparaissant à l’écran. Le tout est accompagné de flèches et boutons qui clignotent pour bien vous aider à comprendre l’interface, complexe et bourrée de détails. Si le principe de l’aide est à encourager vivement, il vous est hélas impossible de sauvegarder pendant cette phase de didacticiel, ce qui vous obligera à le finir ou alors à quitter volontairement (ou en mourant) la partie en cours. Le titre permet aussi de garder un œil sur la quête en cours, avec une icône permettant à tout moment de savoir ce qu’il faut faire comme action pour progresser dans cette mission, sans même avoir besoin d’ouvrir un menu. Ceux qui veulent ainsi progresser rapidement pour débloquer de nouveaux personnages et objets seront ravis et les autres pourront désactiver cette aide. Les quêtes consistent en effet à effectuer une longue liste

La magie fait une apparition remarquée dans le jeu, avec de nombreux sortilèges puissants ou complètement loufoques. Là aussi, on aurait aimé un peu plus de richesse et de variété, avec un module de création d’objets magiques qui aurait pu aboutir à des délires dans tous les sens.

80

Comme dans tous les jeux des Sims, l’amour sera un élément important de votre aventure, avec toujours des situations stéréotypées grotesques... On adore ! d’actions : se regarder dans un miroir, discuter avec quelqu’un, acheter un objet, jeter un sort, composer une chanson… Si votre premier héros sera le suzerain de ce royaume, vous pourrez débloquer au fur et à mesure de vos succès de nouveaux personnages : barde, sorcier, médecin, chevalier, prêtre (jacoban ou pétérien), marchand, espion et le forgeron. Pour chacun cela signifiera de nouveaux défis, mais plus tard vous pourrez aussi décider d’utiliser tel ou tel personnage pour mener à bien une quête. Cela modifiera alors partiellement la jouabilité, avec pour les plus acharnés des possibilités de rejouabilité quasiinfinies...


Tests Jeux “Les musiques, pas assez nombreuses hélas, collent parfaitement à l’atmosphère moyenâgeuse…” Une réalisation qui commence à vieillir…

Le jeu reprend le moteur des Sims 3, avec des graphismes en 3D agréables mais sans plus, ayant bien du mal à afficher des textures impressionnantes tandis que les objets manquent un peu d’originalité, le moteur étant assez lent à moins d’avoir un configuration puissante, de la mémoire et une bonne carte graphique. Dans la vue à l’intérieur des bâtiments, s’il est possible de partiellement zoomer et faire pivoter l’écran, c’est nettement plus limitatif qu’auparavant et cela laisse une impression de semi-liberté très mitigée, malgré l’utilisation de coupes et de transparences pour ne pas trop gêner la visibilité. Le style graphique est par contre assez agréable, toujours très coloré, avec toujours des tonnes d’animations rigolotes et de mini-jeux, le tout enrobé d’un humour toujours aussi rafraichissant. On retrouve toujours l’accès aux divers modes de jeu, la possibilité de stopper le jeu, et une gestion de vos personnages nettement moins contraignante, puisque vous n’aurez à gérer que deux paramètres : la nourriture et la fatigue. Les développeurs auraient pu aller plus loin dans la simplification et carrément supprimer ces contraintes. De nombreux élements viennent complèter votre aventure, comme des sortilèges, la possibilité de créer des objets pour votre forgeron, mais aussi un système de diplomatie. Cependant, le jeu ne va pas jusqu’à simuler des émeutes ou des événements aléatoires comme on peut en trouver dans d’autres jeux de stratégie. Enfin, au niveau de la VF, elle est encore une fois réussie dans les textes à l’écran. Comme auparavant, vos Sims dialogueront par onomatopées et de petites icônes indiquent leur état, besoins et désirs.

Sympathique, mais pas essentiel !

Un peu comme l’avait fait Destination Aventure, Les Sims Medieval propose un véritable jeu avec des missions et de vrais buts, qui devraient satisfaire de nombreux joueurs qui n’avaient pas jusqu’ici réussi à accrocher à ce qu’ils considéraient comme une simulation de vie répétitive et stérile. L’ensemble

Les graphismes colorés un peu simplistes sont toujours assez sympathiques, mais sur un PC haut de gamme, on aurait aimé pouvoir profiter d’une vraie claque visuelle...

tient plutôt bien la route, avec une réalisation agréable, une ambiance bon enfant qui plaira à un vaste public, une difficulté assez faible qui ne découragera pas grand-monde et une variété de jeu plus marquée que dans le précédent Sims 3. Evidemment, cela manque encore un peu de richesse et de contenu, avec un moteur 3D qui commence à souffrir mais on peut espérer voir arriver rapidement de nouveaux contenus, toujours avec ce principe de rajouter potentiellement des surcoûts futurs de plus en plus difficiles à accepter. Pour les fans absolus enfin, sachez qu’il existe une édition Collector des Sims Medieval, comprenant un livret avec une couverture de style médiéval contenant des images et croquis du jeu, une carte du royaume et d’autres objets bonus à collectionner. Les détenteurs de l’Édition Collector bénéficieront également d’un contenu téléchargeable inédit, à utiliser dans le jeu...

Infos

• Editeur : Electronic Arts • Prix : env. 60€ (PC & Mac) • Genre : jeu d’aventure/simulation • Public : 12 ans et + • Nbre de joueurs : 1 Pour L’univers médiéval, interface conviviale, humour et animations, moins de contraintes répétitives, scénarisation et quêtes, durée de vie… Contre Pas de mode construction, tutoriel imposé, graphismes moyens, caméras limitées en intérieur, pas assez d’objets/costumes...

81


Tests Jeux

BulletStorm

Un jeu de tir en vue subjective (FPS) ultra-furieux, doté d’une jouabilité à la fois subtile et violente…

P

lutôt que d’essayer d’enfumer les joueurs avec de belles cinématiques et du marketing à tout va, voici l’exemple même du titre qui aurait bien mérité un peu plus de tapage. Nous passerons rapidement sur le scénario, une classique histoire de mercenaires trahis par leur chef, les survivants d’un crash se retrouvant échoués comme deux parias sur une planète infestée d’ennemis et de dangers en tout genre. Vous incarnez un de ces héros, dans un jeu de type FPS qui assume pleinement son statut de jeu violent et frénétique. Vous incarnez Grayson Hunt, un mercenaire brutal et déterminé, disposant de capacités de combat incroyables et d’un arsenal dévastateur, pour un jeu bourrin au possible mais qui va très 82

rapidement se révéler beaucoup plus subtil qu’il ne pouvait en avoir l’air. En effet, s’il s’agit d’éviter

Le lasso énergétique en pleine action, pour attirer un ennemi vers vous. En mode coopératif, cela peut permettre des skillshots-combos !


Tests Jeux

les pièges, d’explorer des niveaux (assez scriptés par ailleurs) et d’abattre des hordes d’ennemis, il faut savoir le faire avec une certaine classe pour gagner plus de points et accéder alors à encore plus de possibilités destructrices.

Kill with skill – Tuez avec classe S’il s’agit en effet de massacrer à tout va, vous accumulerez plus de points si vous le faites avec un certain style, grâce au système de skillshot. Pour rendre les choses plus spectaculaires, vous pouvez dans un premier temps utiliser un bon vieux coup de pied, qui peut servir à détruire/ déplacer certains obstacles, mais surtout à envoyer valser à plusieurs mètres un ennemi. Le jeu passe alors en ralenti (façon Bullet Time à la Matrix) pour vous laisser le temps d’arroser copieusement l’ennemi avec votre arme. Au niveau des armes, de plusieurs types, on

Le fameux coup de pied (clin d’oeil à Duke Nukem ?), l’ennemi étant entouré d’un halo bleuté et le jeu se ralentissant pour vous permettre d’expérimenter de nouveaux skillshots !

Lors de certains combats, la confusion règne et il peut arriver que le joueur ait du mal à faire la différence entre les ennemis et ses compagnons, hormis Trishka, la seule touche fémi nine dans ce monde de brutes...

“Ici, vous devez maîtriser l’art de tuer en faisant preuve de créativité, pour devenir un véritable Dexter du FPS…” 133 Skillshots à découvrir...

Questions Réponses Parce qu’un bon FPS, ce sont des armes variées et originales, BulletStorm tient-il ses promesses ?

“Les armes sont-elles originales ?”

Pas complètement, puisque les armes à débloquer ne sont pas spécialement originales : fusil d’assaut, minigun, mitrailleuses, fusil à pompe, fusil de sniper, lance-grenades… Cependant, vous avez aussi de nombreux tirs secondaires et gadgets parfois complètement déjantés. Mais l’âme du jeu est plus dans la combinaison de l’utilisation de ces armes avec le lasso, les coups de pompes et surtout les nombreux pièges/ objets utilisables dans les décors. On arrive parfois à trouver des skillshot complètement déjanté par un pur hasard, tel un laborantin du FPS qui essaye différents composants pour trouver la recette ultime. Prêt à devenir le TopChef du FPS ?

Les skillshots se décomposent en plusieurs catégories, selon les armes et les combinaisons utilisées. Pour ce grand carnage, vous serez récompensés par des Pacificateurs, Démembreurs, Pulvérisateurs... et surtout des skillpoints pour acheter armes, tirs secondaires et gadgets. Vous devrez faire des haltes pour récupérer des kits largués un peu partout. Les plus acharnés pourront essayer de débloquer et trouver tous les skillshots... 83


Tests Jeux

retrouve bien entendu l’habituelle visée plus précise (bouton droit avec la souris), des modes snipers et la localisation des coups portés, pour le fameux headshot bien sûr mais aussi pour démembrer ou émasculer vos malheureux ennemis, le nombre de points variant avec l’endroit touché. De même, le coup de pied peut aussi vous servir à propulser votre adversaire sur un élément du décor qui s’avérera mortel, ce qui vous rapportera là aussi des points en conséquence. Enfin, très rapidement, vous allez trouver un lasso énergétique, qui permet lui aussi de déplacer/détruire certains obstacles pour progresser dans les niveaux, mais aussi et surtout d’attirer vers vous un ennemi… pour alors lui balancer un coup de pied, puis

Parmi les armes originales, vous avez le fléau-ceinture explosif, que vous pouvez balancer sur un ennemi puis faire exploser ensuite à l’aide d’un détonateur !

“On doit apprendre à utiliser les décors pour carboniser ses ennemis, les empaler sur une grille, les projeter vers une plante carnivore, les décapiter, etc.” le mitrailler à tout va. Les combinaisons de skillshots sont vraiment nombreuses (plus d’une centaine…), d’autant plus qu’avec ces fameux points accumulés vous pouvez alors optimiser votre personnage et débloquer de nouvelles armes, ce qui vous permettra de lancer des attaques encore plus destructrices…

Des décors soignés… et une version PC pas optimisée ! Un des points forts du titre est incontestablement ses graphismes, plutôt agréables, avec des environnements parfois vraiment somptueux et une bonne gestion de l’interaction avec eux. Utilisant le moteur Unreal Engine 3 (Gears of War…), les développeurs ont bien amélioré le tout, avec en particulier

Les décors sont superbes et originaux, avec une bonne profondeur. Par contre, l’IA des ennemis se révèle assez limitée, eux aussi étant très bourrins... 84


Tests Jeux

un style graphique original qui rappel certains comics. Les environnements sont vastes, offrant des éléments avec lesquels interagir et quelques boss assez impressionnants. Par contre, au niveau de la fluidité, mieux vaut avoir une machine puissante, car sur les PCs un peu justes, à moins d’avoir une excellente carte vidéo et 4 Go de mémoire, les ralentissements sont perceptibles et baisser la qualité graphique enlève alors une grande partie de l’intérêt du titre… On peut aussi regretter de ne pas pouvoir aller partout où l’on voudrait avec l’absence en particulier du saut (sauf lorsque le script prévoit que vous passiez au dessus d’un obstacle !), mais pour avoir une progression aussi mouvementée et frénétique, les développeurs ont du clairement brider la liberté de mouvements et cela n’est pas plus gênant que cela. La VF est elle à peine correcte, avec de grosses voix qui collent pas mal aux personnages, même les dialogues ne resteront pas obligatoirement dans nos mémoires, avec un humour mal dégrossi qui aurait mérité un peu plus de travail.

Pas pour tout le monde Vous l’avez compris, ce FPS est particulièrement violent et frénétique, ne s’adressant donc pas aux âmes sensibles, mais il a malgré tout un certain charme et une efficacité qui font que même les plus réfractaires à ce genre de titre pourront se laisser séduire. La durée de vie du mode campagne est un peu courte, 5 à 7 heures en mode normal, et si le titre propose du multijoueur, on regrette vraiment que ce dernier n’ait pas été plus développé. Vous n’avez en effet que deux mode, dont un qui permet simplement de refaire des morceaux de niveaux de la campagne avec un chrono et un système de classement sur Internet prenant en compte vos skillshots. L’autre mode, “Anarchie”, permet lui de jouer en mode coopératif, mais avec au maximum 4 joueurs maximum qui doivent survivre à des vagues successives d’ennemis, qui s’avèrent de plus en

Quelques scènes cinématiques viennent malgré tout faire progresser l’aventure, mais contrairement à un Dead Space, l’histoire est plutôt anecdotique...

plus nombreux et costauds… On peut alors effectuer avec ses collègues des combos pour des frags encore plus spectaculaires, mais cela fait bien peu de possibilités en multi, pour un titre résolument destiné aux héros solitaires. Un titre qui permet de se défouler, avec un enrobage nettement moins travaillé que des titres comme Homefront ou Call of Duty, mais pour un FPS plus nerveux et au final plus original, qui mérite vraiment d’y passer quelques heures, ne serait-ce que pour vous essayer à des frags originaux et inédits !

Infos

• Editeur : Electronic arts • Prix : env. 45€ • Genre : FPS • Public : 16 ans et + • Nbre de joueurs : 1 à 4 Pour Système de skillshots, graphismes, jouabilité bien réglée, frénétique et défoulant, tirs secondaires et gadgets, lasso et coup de pieds... Contre Répétitif, trop court, multijoueur anecdotique, VF très moyenne...

85


Tests Jeux

Dragon Age 2 : Rise to Power Très attendu, ce deuxième opus bascule trop dans l’arcade...

A

lors que Dragon Age : Origins avait réussi à créer un vrai buzz fin 2009 avec un jeu de rôle passionnant, doté de combats où primait la stratégie, voici une suite qui sort un peu trop rapidement, avec une orientation nettement plus arcade qui n’a malheureusement pas de que des bons côtés. Tout d’abord, les restrictions apparaissent dès le début du jeu, avec la possibilité d’incarner un seul type de héros humain, Hawke (homme ou femme selon votre choix), avec quelques rares classes de personnages convenues (qui heureusement évolueront de façon assez libre). Après avoir fui avec votre famille face à l’invasion des Engeances narrée dans le premier jeu, vous allez débuter vos aventure dans l’ancienne ville minière de Kirkwall, en suivant toujours un scénario assez sombre qui va vous amener à mener de nombreuses missions. Vous rencontrerez alors divers personnages, dont quelques-uns que vous pourrez alors enrôler selon les missions, pour constituer un groupe d’aventuriers adapté selon le type de quête. Il faudra encore une fois gérer votre réputation au sein du groupe et les amitiés/inimités qui ne manqueront pas d’apparaître, selon vos choix

dans vos dialogues et dans vos actes, un aspect hélas pas assez travaillé comparé par exemple à un Fallout ou même à Mass Effect.

Des combats, que des combats… L’interface de jeu est assez proche du premier opus, avec une vue en 3D et divers raccourcis

“Le ciblage d’un ennemi pendant un combat n’est pas toujours intuitif, même pour vos compagnons...”

86

Les autres membres du groupe sont moins détaillés, avec des personnalités mois fortes. On aurait aimé pouvoir vraiment plus interagir avec eux, en particulier pour amélior leur perception vis à vis de vous...


Tests Jeux

pour accéder à certains pouvoirs et attaques selon votre classe de personnage. Vous pouvez passer d’un personnage à l’autre de votre groupe d’un simple clic sur l’icône de leur visage, avec encore une fois la possibilité de mettre le jeu en pause pour donner des ordres à chacun et élaborer des stratégies de combats efficaces. Malheureusement, cet aspect essentiel du jeu précédent manque ici d’efficacité, avec une vue de caméra trop proche et quelques bugs et défaut d’IA perturbants. C’est un élément d’autant plus gênant que la grande majorité des missions et des situations seront constituées par des combats répétitifs

Questions Réponses Parce que le premier Dragon Age avait séduit de très nombreux joueurs, cette suite vaut-elle le détour ?

Le jeu a gardé toute la violence et les litres d’hémoglobine qui entâcheront en permanence votre écran ,pour un titre réservé à un public averti !

“On peut reprendre ses sauvegardes du précédent jeu mais uniquement pour modifier légèrement le monde où vous évoluerez…”

La vue dans les combats en mode pause est trop proche, obligeant à scroller horizontalement pour appréhender la position des ennemis et des alliés ! Cela enlève une grande partie de l’intérêt tactique durant les affrontements. et pas très passionnants. Inexcusable aussi ces vagues d’ennemis qui surgissent du néant sans aucune crédibilité… Même le système des dialogues, utilisant toujours un système de roue avec plusieurs choix possibles correspondants à diverses attitudes (amicale, ironique, hostile…) est moins efficace, avec parfois des choix qui sont peu clairs sur leurs résultats, occasionnant alors des développements pas vraiment voulus par le joueur !

si court, il ne fallait pas s’attendre à des miracles. Avec un jeu trop limité, des combats trop orientés arcade et souvent brouillons, le titre souffre en plus d’une version française très moyenne, aux voix assez plates et aux dialogues approximatifs. Même les cinématiques et la trame narrative manquent d’originalité, pour un titre qui peut éventuellement plaire aux novices qui cherchent un titre assez basique et agréable à l’oeil. Les graphismes sont en effet heureusement plutôt réussis durant les combats, moins dans les décors, assez anguleux, surtout que la plupart de l’aventure se déroule dans la cité de KirkWall. Il y a donc un manque de variété, d’interaction avec les personnages rencontrés, et surtout très peu d’exploration et de liberté de mouvements laissées au joueur, pour une énorme déception...

Pas pour les rôlistes, ni les tacticiens ! Le développeur Bioware nous avait pourtant habitué à mieux dans le domaine des jeux de rôle avec l’inoubliable Baldur’s Gate II, mais aussi Neverwinter Nights, Mass Effect 1 & 2 ou StarWars KOTOR, mais avec un développement

Malgré quelques combats contre des ennemis énormes, le jeu manque de scènes vraiment épiques. En outre, l’IA des ennemis est parfois laborieuse, permettant de venir à bout d’un ennemi surpuissant en exploitant ses déplacements inutiles...

“Comment se déroule le développement de son personnage ?”

Dragon Age II reprend en partie les principe du premier, avec pour chaque niveau gagné des points à répartir sur les divers attributs. Vous avez un large choix qui permet de rapidement rendre chaque personnage vraiment différent, avec une spécialisation à partir du niveau 7 pour aller au-delà des trois classes proposées (guerrier, mage, voleur). Le tout reste assez simple avec un système d’arbre et de menu très convivial, clairement étudié pour une utilisation avec un pad (le jeu est PC et consoles !). Pas d’artisanat pour se créer des objets, une gestion des armures et équipement uniquement pour le héros principal... On est cependant très loin d’un vrai jeu de rôle comme nous en avons l’habitude sur PC !

Infos

• Editeur : EA • Prix : env.49€ • Public : 16 ans et + • Genre : Action/jeu de rôle • Nbre de joueurs : 1 Pour Combats dynamiques, interface de contrôle conviviale, dialogues avec choix multiple, durée de vie, modélisation des personnages et animations... Contre Trop arcade, bugs graphiques et IA, trop scripté, ennemis qui apparaissent n’importe où, VF...

87


Tests Jeux

Homefront Korean World Invasion : Battle San Francisco et le reste des USA…

A

vec une énorme machine marketing qui depuis des semaines nous assénait des pubs à la télévision, des affiches dans les grandes villes et de nombreuses vidéos de teasing, THQ a su faire monter la pression et le buzz autour de son nouveau FPS. Cerise sur le gâteau, l’éditeur a largement communiqué sur la participation de John Milius, célèbre réalisateur de divers films d’actions et de guerre dont l’inoubliable Conan le Barbare. Et il faut bien avouer que le background s’annonce plutôt bien, avec une cinématique d’introduction plutôt bien foutue. Nous sommes en 2027, aux États-Unis, dans un futur glauque au possible dans lequel la Corée du Nord est devenue une superpuissance nucléaire, dotée d’une puissance économique et militaire sans égal dans le reste du monde. Les infrastructures tombent en ruine. L’armée est en déroute. Le pays est occupé par la Grande République de Corée, offrant un paysage désolé de villes fortifiées et de banlieues désertées. Pilote d’hélicoptère, vous allez bien entendu vous retrouver enrôlé dans la Résistance, dans une grande aventure pour libérer le pays de ses occupants.

88

Les rares séquences d’infiltrations sont ratées, avec une IA plutôt chaotique, détectant votre présence de façon assez aléatoire. Par contre, une fois repéré, vous n’aurez aucun répit : attention aux grenades.


Tests Jeux

Très classique... trop classique ! Cependant, très vite vous allez retrouver un FPS des plus classiques, avec son lot d’armes et de munitions à ramasser, avec l’utilisation de grenades ou d’explosifs pour venir à bout des ennemis plus coriaces, sans oublier le contrôle du Goliath, un tank télécommandé surpuissant pour lequel vous désignerez les cibles à détruire à l’aide de jumelles de visée. Le vrai problème de Homefront, outre une réalisation assez inégale, sans doute du fait d’un nivelage avec les versions consoles pour ce qui est des textures, est plus le fait de nombreux défauts conceptuels qui viennent gâcher le plaisir de jeu.

La résistance vous donnera accès à un havre de paix mais hélas, l’interaction avec les divers personnages rencontrés est quasi inexistante ! Cela commence avec la durée de vie, très courte, puisque vous finirez la campagne solo en moins de 6 heures, avec assez peu d’armes et des ennemis n’offrant une IA pas vraiment reluisante. Ensuite, avec des personnages qui vous accompagnent durant toute l’aventure,

Questions Réponses De plus en plus, le buzz et la publicité arrivent à nous faire prendre des vessies pour des lanternes...

Les cinématiques sont plutôt agréables, avec de vrais moments forts, mais parfois très violents avec des exécutions sommaires de civils, des charniers... vous avez un scénario certes scripté et bien ficelé, mais trop scripté justement, au point que cela en devient ridicule. En effet, à certains moments, le scénario prévoit que cela soit Boone ou Connor qui ouvre une porte ou passe en second, discute avec tel personnage… et vous ne pourrez alors rien faire d’autre que d’attendre. Pire, ils ne cessent de vous bloquer le passage, et il faut régulièrement faire quelques pas en arrière pour les laisser passer et pouvoir alors à votre tour avancer. De même, si vous pouvez ramper, vous accroupir et sauter, cette dernière option n’est pas bien gérée et très limitative, votre

“Ce jeu est-il à la hauteur du battage médiatique et de la superbe publicité vue à la télé ?”

Clairement et sans hésiter : NON ! En affichant de façon si flagrante la participation du scénariste d’Apocalypse Now sur le projet, cela aurait dû nous mettre la puce à l’oreille. Quand un titre d’un certain genre (FPS), met en avant uniquement un argument complètement décalé, il faut toujours se méfier : c’est souvent au détriment de l’âme-même du jeu !

“Avec un buzz et une promotion massive, Homefront est hélas une énorme déception à cause d’une jouabilité bridée et trop scriptée...”

Univers et personnages assez loin d’une dimension hollywoodienne ! Vous aurez quatre compagnons qui vous accomapgneront et vous guideront en fait tout au long de votre aventure. Ils manquent hélas un peu de personnalité, et il est regrettable que la scénarisation ne permettent pas plus d’interaction aussi avec les divers autres personnages rencontrés. De la même façon, cet univers futuriste d’apocalypse est plutôt crédible et le joueur ne demande qu’à accrocher, mais il aurait fallu là aussi être plus ambitieux et proposer plus de liberté. Cela se traduit aussi dans les décors, souvent réussis, mais hélas absolument pas interfactifs. Avec les explosions et l’usage intensif de véhicules, on aurait bien aimé voir des murs s’écrouler, des voitures s’enflammer et exploser dans tous les coins... De même, se retrouver bloqué par du linge qui sèche ou par un malheureux petit obstacle est indigne d’un jeu qui se veut immersif... 89


Tests Jeux personnage n’arrivant pas à sauter un tout petit obstacle tout simplement parce que ce n’était pas prévu par les programmeurs. Très frustrant…

Multijoueur à la rescousse

Infos

• Editeur : THQ • Prix : env. 45€ • Genre : FPS • Public : 16 ans et + • Nbre de joueurs : 1 à 32 Pour Scénario et ambiance, cinématiques, facile, pilotage d’hélicoptère, multijoueur agréable... Contre Jouabilité déçevante, peu d’armes, manque d’originalité, manque de liberté et scripts trop limitatifs, durée de vie en solo...

90

Une fois la campagne finie, avec heureusement quelques moments forts, vous vous dirigerez tout logiquement vers les modes multijoueurs… et leurs limitations. Deux modes sont proposés (deathmatch et une sorte de domination de zones), avec seulement 7 cartes mais heureusement assez grandes, pour y retrouver jusqu’à 31 autres joueurs humains sur des serveurs dédiés, avec très peu de lag en ce qui nous concerne. Vous pourrez vous amuser avec quelques véhicules (Tank, hélicoptères, Humvee…), des gadgets originaux pour modifier notamment l’efficacité des armes, avec une gestion de l’expérience, des défis à remplir... On meurt assez rapidement, mais l’ensemble tiens plutôt bien la route et on espère surtout voir débarquer rapidement de nouvelles cartes, modes de jeux et bonus. Cela ne sauve pas complètement le jeu mais c’est assez sympa et si vous attendez quelques semaines, vous

devriez trouver de nombreuses versions sur le marché de l’occasion à moindre coût ! Pour conclure, Homefront est clairement une grosse déception, avec au mieux du classique dans le domaine du FPS, offrant un scénario original mais qui aurait mérité plus d’ambition dans ses développements. Hélas, la jouabilité est l’un des points noirs, du fait d’erreurs grossières dans la jouabilité et d’un manque de liberté qui devient hélas une constante ces temps-ci…

Les effets d’explosions sont plutôt réussis, avec des scènes spectaculaires notamment lorsque les véhicules entrent en action...


Tests Jeux

Questions Réponses Parce que c’est une licence de film, on peut s’attendre à du contenu original ou de qualité...

“L’univers des films est-il repris à bon escient dans ce jeu ?”

Ghostbusters : Sanctum of Slime Un jeu de tir cooperatif, en local seulement...

L

orsqu’un jeu estampillé Ghostbusters sort, cela suscite systématiquement un certain émoi... Pour le coup, Atari nous propose une nouvelle aventure pour en découdre à travers 12 niveaux dans un New York infesté de fantômes et monstres en tout genre. Après avoir choisi votre personnage, vous aller nettoyer cimetière, égout, rues et hôtels de la ville, à grand coup de fusil à plasma et autres armes anti-ectoplasmique. Régulièrement, des boss de fin de niveaux viendront un peu corser les choses, pour un titre qui reste malgré tout assez facile, si ce n’était l’IA déplorable de vos compères. Souvent suicidaires, parfois totalement inutiles, ils vont plus souvent vous faire perdre une partie que le contraire. En théorie, vous pouvez alors vous allier avec un

à trois autres humains. Cependant, alors que les versions Xbox360 et PS3 proposent une connexion via Internet, sur PC, seule une connexion en local est proposée, ce qui est donc totalement inutilisable pour la grande majorité d’entre vous ! Un véritable scandale, tout comme le fait que de croiser les flux de plasmas n’occasionnent aucune conséquence désastreuse, ou la répétitivité des niveaux, avec juste quelques phases plus sympa à bord de votre voiture de SOS Fantôme ou les affrontements contre les boss de fin de niveau. Les graphismes sont basiques, avec notamment un angle de vue que l’on ne peut pas faire pivoter et malgré les effets de transparence, cela gêne souvent. À noter enfin que le jeu est plus précis, donc plus facile, avec la souris pour viser.

Pas vraiment, non. Les musiques sont peu nombreuses et répétitives, et si on reconnaît les thèmes bien connus, on aurait aimé plus de nouveautés. Les personnages sont inédits mais pas très accrocheurs, nettement moins que ceux du film originel. Les cinématiques utilisent des planches de BD, graphiquement pas trop mal faites, mais avec des dialogues rarement drôles (traduction ratée ?) et une mise en scène pas très lisible. Bref, un titre qui ne fait pas honneur à son nom, et malgré un prix très bas , difficile d’être satisfait !

Infos

• Editeur : Atari • Prix : env. 8€ • Genre : jeu de tir • Public : 12 ans et + • Nbre de joueurs : 1 à 4 Pour Prix, les phases en voiture, boss de fin de niveaux... Contre Coopératif inintéressant et qu’en local, réalisation et traduction moyennes, répétitif, IA des alliés catastrophique, bugs graphiques...

HHHHH 91


Tests Jeux

Assassin’s Creed : Brotherhood Quand un assassin ne suffit plus... engagez une confrérie !

R

eprenant directement à la fin de l’épisode précédent, Brotherhood a l’originalité d’être un “spin-off” qui, s’il raconte bel et bien la suite de l’histoire d’Ezio, n’a connu que quelques mois de développement et est donc très proche du second volume de la série. La brièveté du développement de cet épisode se sent surtout dans le moteur qui n’a que très peu évolué, ce qui risque de provoquer une certaine monotonie chez le joueur ayant déjà arpenté en long et en large le second opus, d’autant que le moteur commence à montrer ses limites, avec notamment quelques bugs de collision et clipping du plus mauvais effet, même s’ils restent rares et discrets. On appréciera par contre le fait que l’histoire se déroule dans la capitale italienne, qui ne représente qu’une seule immense zone de jeu sans temps de chargement comprenant les faubourgs de la ville ainsi que quelques zones plus étendues que l’on pourra bien évidemment visiter à cheval pour plus de dépaysement. Notons par ailleurs qu’un système de réseau d’égout permet de se “téléporter” d’un lieu à un autre pour éviter que le joueur ne finisse par se lasser des galipettes sur les divers bâtiments

constituant la ville. Au niveau des combats, de nouveaux coups, de nouveaux ennemis et de nouvelles armes ont été ajoutées (notamment une arbalète particulièrement dévastatrice), mais au final la maniabilité du soft s’en trouve peu modifiée, d’autant que, comme dans les volets précédents, l’intelligence artificielle des ennemis

“La campagne solo propose une vingtaine d’heures de jeu et se révèle relativement trépidante !”

92

On pourra bien sûr à nouveau se déplacer à cheval pour gagner du temps dans ce nouvel opus, et même combattre ses adversaires à partir de notre fidèle canasson...


Tests Jeux

est tout de même extrêmement limitée, même si les combats se révèlent légèrement plus difficiles. La grosse nouveauté de cet opus est bien évidemment la possibilité de créer la “confrérie” du sous-titre en engageant divers assassins dont il va falloir surveiller les “contrats” de manière à ce qu’ils gagnent de l’expérience et deviennent ainsi de plus en plus performants. Cet aspect était déjà présent dans Assassin’s Creed 2 avec les mercenaires mais est encore plus développé ici, et l’on ne peut s’empêcher de passer un temps considérable à chouchouter ses assassins favoris pour en faire de parfaits tueurs. En ce qui concerne la campagne solo, elle représente plus d’une vingtaine d’heures de jeu et propose un scénario relativement trépidant, même si l’on retrouve beaucoup de situations déjà vu dans l’épisode précédent. Malgré tout, difficile de bouder ce nouvel

Questions Réponses Parce qu’Assassin’s Creed: Brotherhood arrive sur PC après être sorti sur console, ce qui est un scandale !

Si l’IA a été légèrement améliorée lors des combats, elle reste tout de même assez basique et semble surtout là pour se faire tuer avec style par le joueur. opus pour tout fan de la série, qui malgré quelques défauts évidents promet des heures et des heures de jeu, y compris dans un mode multijoueur particulièrement bien pensé et à tester d’urgence !

“Y a-t-il des améliorations par rapport aux versions consoles ?” Arriver après la bataille n’a pas que des désavantages puisque la version PC profite directement du DLC ainsi que des améliorations du mode multijoueur qui se révèle véritablement jouissif !

Les mises à mort sont toujours aussi réussies et violentes, de nouvelles animations ayant été ajoutées par rapport au précédent volume.

“Le mode multijoueur, particulièrement original et réussi, propose également un système d’expérience pour débloquer des compétences.” Tuer ou être tué : le mode multijoueur Dans celui-ci, vous vous déplacez dans un niveau et devez repérer les autres joueurs humains de manière à éliminer votre cible sans vousmême vous faire éliminer. Sachant que dans la foule, des PNJs sosies des joueurs se baladent et que toute erreur sur la personne fait échouer votre contrat, on se retrouve vite à être à la fois totalement paranoïaque et sournois pour parvenir à éliminer sa cible sans être soi-même égorgé !

Infos

• Editeur : UbiSoft • Prix : env. 49€ • Genre : Action/Aventure • Public : 18 ans et + • Nbre de joueurs : 1 à 8 Pour Un univers toujours aussi réussi, une campagne solo passionnante, la possibilité de recruter des assassins, un mode multi novateur... Contre Un moteur montrant ses limites, épisode 2.5 et non une réelle suite, IA des com bats toujours faible...

93


Tests Jeux

Questions Réponses Parce qu’Emergency n’est pas née de la dernière pluie !

“Depuis quand la série des Emergency existe-t-elle ?” La série existe tout de même depuis 1998 et a donné lieu à de grands nombres d’épisodes, tels qu’Emergency Police, Emergency 3 - Mission Life et Emergency DS. Difficile cependant de dire que la série a marqué les esprits...

Emergency 2012 Incarnez les héros du quotidien...

R

ares sont les jeux vous proposant de prendre le contrôle à la fois de pompiers, de policiers et de médecins urgentistes... C’est là toute l’originalité d’Emergency 2012 ! Dans ce jeu édité par Koch Media, vous devrez en effet durant 12 missions utiliser des forces d’intervention pour éteindre les incendies, soigner les blessés, les amener à l’hôpital, maîtriser une émeute en arrêtant les meneurs, etc. Les développeurs ont fait le choix de rendre les missions aussi

spectaculaires que possible en mettant en scène par exemple l’effondrement de la cathédrale de Cologne ou la destruction de la Tour

Infos Eiffel, rien que ça ! Malheureusement, les missions en elles-mêmes se révèlent vite comme manquant de saveur et le moteur graphique, loin d’être impressionnant, semble parfois tourner au ralenti tandis que nos courageux pompiers avancent lentement vers les victimes. Sans être un mauvais jeu, Emergency 2012 manque donc nettement de rythme, même si on appréciera les efforts fait au niveau de la traduction française, très correcte, et les possibilités du mode multijoueur.

94

• Editeur : Koch Media • Prix : env. 39€ • Genre : Simulation • Public : 12 ans et + • Nbre de joueurs : 1 à 4 Pour Jeu assez atypique, l’aspect spectaculaire et grandiloquent de certaines missions, la variété des unités... Contre Moteur graphique daté, quelques problèmes de collision, seulement 12 missions, rapidement répétitif, action assez molle...

HHHHH


NOUVELLE

FORMULE

DEUX MAGAZINES EN UN !

PHOTO

Atelier de photographie, dossier thématique, tests d’appareils...

RETOUCHE

Dossiers techniques, guides créatifs, tests logiciels...

RS LES CONCOU OL PHOTOSCHpOhoto,

Compétition ttez ume défi créatif... so agnez g vos images et lots ! de superbes

Disponible en kiosque


Pratique - Tout sur Internet Explorer 9

Tout savoir sur Internet Explorer 9 ! À la traîne depuis quelques versions déjà par rapport à ses concurrents, Internet Explorer nous revient enfin avec une version 9 qui a de quoi faire le poids face à Google Chrome et Mozilla Firefox !

P Objectif : découvrir la dernière version d’Internet Explorer Difficulté : débutant Durée : 15 minutes

remière surprise pour cette nouvelle version d’Internet Explorer : elle est disponible sur Vista (32 et 64 bits) et 7 (en 32 et 64 bits également), et tire avantage de nombre de fonctionnalités de ces deux systèmes mais… pas sur Windows XP, Microsoft ayant décidément la ferme intention de pousser vers la sortie ce système d’exploitation accusant son âge. Il faut bien le reconnaître, la version 8 d’Internet Explorer commençait à faire peine à voir sur nombre de plans, que ce soit au niveau des performances, du respect des standards du Web ou de l’interface relativement lourde. Heureusement, Microsoft a su réagir en corrigeant le tir, et propose avec

jusqu’ici l’interface. Ainsi, la barre de recherche et la barre d’adresse ont été fusionnées (ce qui encore une fois aligne Internet Explorer 9 sur Chrome) pour ne faire qu’une, ce qui permet de gagner de l’espace, les onglets venant par défaut se positionner à droite de cette unique barre. Il est bien sûr toujours possible de modifier les moteurs de recherche ou

“Internet Explorer est disponible sur WIndows Vista et 7 en 32 ou 64 bits, mais pas sur Windows XP.” cette version 9 une interface suivant la voie du minimalisme qu’a rendu populaire Google Chrome, en faisant la part belle à la fenêtre principale et en supprimant ou fusionnant les diverses icônes et barres de menu qui encombraient

Internet Explorer 9

bien évidemment mis en place de nombreux sites pour soutenir la sortie de cette nouvelle version d’Internet Explorer, dont cette “beauté du Web” qui montre la gestion par IE 9 du HTML5 et de l’accélération graphique.

Télécharger et installer la dernière version du navigateur

1: Où trouver Internet Explorer 9 ?

Rendez-vous sur le site : http://windows.microsoft.com/fr-FR/internetexplorer/products/ie/home puis choisissez la version correspondant à votre système d’exploitation à télécharger. Il n’existe donc plus de version compatible avec Windows XP, Microsoft ayant à l’évidence décidé d’abandonner son système d’exploitation vieillissant ! 96

http://www.beautyoftheweb.com/ : Microsoft a

2: Installation du navigateur

Une fois que le fichier d’installation est téléchargé, lancez-le et faites attention aux options qui vous sont proposées sur la première fenêtre : elle passerait MSN.fr en page d’accueil, Bing en moteur de recherche avec des avertissements pour les “prochains cadeaux MSN” et définirait Internet Explorer comme navigateur Internet par défaut.


Astuces

Faites clic sur l’icône de la barre de recherche représentant une loupe pour faire cvcvcvunvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv réapparaître les derniers termes de recherche utilisés et non l’adresse Web.

L’interface d’IE 9 : toujours plus minimaliste de revenir aux derniers mots tapés en cliquant sur cette barre. On ne trouvera sinon dans l’interface que les deux boutons “Précédent” et “Suivant” et trois boutons permettant respectivement d’accéder à la page d’accueil, à un volet contenant les favoris, l’historique et les flux, et enfin à un seul menu qui centralise toutes les options que propose le navigateur Internet. La mise sur une seule ligne des onglets avec les autres éléments a de quoi surprendre, et Microsoft a sagement ajouté une option permettant de les faire à nouveau apparaître dans une ligne séparée pour perturber le moins possible les utilisateurs insatisfaits par ce choix. Abandonnant Windows XP, Internet Explorer 9 est du coup complètement compatible avec toutes les avancées de Vista et de 7, comme la possibilité de faire apparaître les divers onglets sous forme de vignettes de prévisualisation, mais aussi d’épingler un site directement dans la barre des tâches ou dans le menu Démarrer et de mettre à jour son apparence régulièrement. Ainsi, si vous épinglez le site sur lequel se trouve votre messagerie, il vous sera indiqué lorsque vous recevez de nouveaux messages ! Parmi les autres nouveautés appréciables, on notera la présence d’un gestionnaire de téléchargement bien plus agréable à utiliser, une page “Nouvel onglet” entièrement revue ainsi que de nouvelles options de sécurité pour une navigation toujours plus sûre. Au niveau des performances, IE 9 représente un véritable bond en avant puisqu’il intègre le HTML5 ainsi que l’accélération graphique par la carte graphique, ce qui le classe parmi les navigateurs les plus rapides du moment, au coude à coude avec Firefox !

3 : Téléchargement d’IE 9

Il va falloir ensuite attendre la fin du téléchargement de la nouvelle version d’Internet Explorer 9, ce qui peut être relativement long... c’est à dire une poignée de minutes, mais par rapport à l’installation de Firefox 4, il y a de quoi être surpris !

Internet Explorer 9 emboîte le pas de Google Chrome avec une interface aussi discrète que possible.

u Barre de modules

u La barre unifiée Comme dans Google Chrome, la barre de recherche et la barre d’adresse ont été fusionnées pour gagner un maximum d’espace dans l’interface et laisser encore plus de place à la fenêtre principale.

4 : Redémarrage obligatoire

Cette barre des modules est escamotable, tout comme d’ailleurs toutes les autres barres (des menus, d’état, etc.), ce qui traduit là encore la volonté de simplifier l’interface au maximum et mettre en avant le site Web visité.

Autre point un peu agaçant lorsque l’on est impatient de découvrir cette nouvelle version : l’installation d’Internet Explorer 9, une fois terminé, demande à ce qu’un redémarrage soit effectué pour pouvoir fonctionner correctement...

u Les boutons Trois boutons ont tout de même été conservés : celui pour la page d’accueil, un autre donnant accès à l’historique et aux favoris, et un dernier pour les options.

5 : Paramètres de sécurité

L’installation de cette nouvelle version a volontairement été très simplifiée, et la seule question posée avant de pouvoir utiliser le navigateur Internet comme auparavant est d’activer ou non les paramètres recommandés de sécurité. 97


Pratique - IE 9 : épingler les onglets

IE 9 et l’interface Aero

Il est bien évidemment possible en passant le curseur de la souris sur le symbole Internet Explorer dans la barre des tâches de faire apparaître chacun des onglets actuellement ouverts en prévisualisation avant de décider sur lequel vous souhaitez cliquer pour en faire l’onglet actif dans le navigateur.

La barre d’informations

Débarrassé des fenêtres qui s’ouvraient de manière intempestive, nuisant à la navigation, Internet Explorer 9 utilise une barre bien moins agressive regroupant toutes les alertes, comme la proposition d’enregistrer un mot de passe, de changer les réglages du navigateur ou encore la fin d’un téléchargement, histoire de déranger un minimum l’utilisateur.

98

1 : Choix du site

2 : Saisie de l’icône représentant le site

3 : Epingler à la barre des tâches

4 : Epingler dans le menu Démarrer

5 : Un indice discret

6 : Détacher l’onglet

Pour épingler un site Web qui sera disponible directement à partir de la barre des tâches de Windows, commencez par ouvrir le navigateur Internet Explorer 9, puis rendezvous sur le site en question. Epingler le site permet d’y avoir accès encore plus rapidement qu’en le mettant dans vos favoris !

Maintenant, faites glisser l’icône avec la mention “Lien” vers la barre des tâches, jusqu’à voir apparaître une bulle avec la phrase suivante : “ Epingler à la barre des tâches”. Vous pouvez alors relâcher la pression du clic gauche et, après un bref instant, l’icône du site Web choisi apparaîtra sur la barre.

Pour savoir que vous avez lancé la navigation à partir d’un onglet épinglé, Internet Explorer 9 se fend d’un discret indice en faisant apparaître les boutons “Précédent” et “Suivant” en rouge au lieu du bleu réglementaire. Cependant, la navigation reste en tout point la même que d’habitude.

Au tout début de la barre d’adresse se trouve une petite icône représentant traditionnellement le site visité. Placez le curseur de votre souris précisément sur cette icône, puis maintenez enfoncé le clic gauche et déplacez le curseur de la souris : une icône flottante appelée “Lien” apparaîtra alors au niveau du curseur.

Il est aussi possible de faire apparaître le lien à cet emplacement en le faisant glisser sur le bouton Windows, ce qui va faire apparaître la mention “Ajouter au menu Démarrer”, puis en relâchant le clic gauche de la souris. Vous pouvez aussi passer par “Outils”, “Fichier” et “Ajouter au menu Démarrer” pour le même résultat.

Pour ce faire, rien de plus simple : effectuez un clic droit avec votre souris sur l’onglet en question, puis choisissez “Détacher ce programme de la barre des tâches” pour que celui-ci retrouve sa liberté. Une opération similaire aura le même résultat dans le menu Démarrer en choisissant “Détacher du menu Démarrer”.


Astuces

Sicvcvcv un sitevcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv a déjà été optimisé pour Internet Explorer 9, le bouton de compatibilité ne s’affichera tout simplement pas dans la barre unique.

L’ouverture d’un nouvel onglet Lorsque vous ouvrez un nouvel onglet avec Internet Explorer 9, vous découvrirez l’affichage des “sites que vous préférez”, où le navigateur vous suggère une série de sites que vous visitez régulièrement. u Bouton “Nouvel onglet” C’est sur ce bouton que vous devez cliquer pour ouvrir un nouvel onglet, ce qui fera apparaître la page représentée ci-dessous. Il est bien sûr possible de modifier ce comportement dans les options.

u Indice d’activité La petite barre en bas de chaque vignette représente votre niveau de fréquentation sur le site. La longueur de la barre indique si vous passez souvent sur le site ou non, tandis que la couleur de la barre reprend la couleur principale du site concernée.

u Autres commandes u Autres suggestions En cliquant sur “Découvrez d’autres sites susceptibles de vous plaire”, l’algorithme d’Internet Explorer 9 sera relancé et vous proposera d’autres sites dans les diverses vignettes.

1 : Positionnement des onglets

Les onglets sont positionnés à la droite de la barre unique, ce qui a pour avantage de gagner encore un peu plus de place au niveau de l’interface, la barre supérieure d’IE étant l’une des plus minces parmi les navigateurs du moment !

2 : Retour en arrière

En bas du menu, vous avez la possibilité de rouvrir les onglets fermés, de restaurer la dernière session (pratique pour reprendre la navigation là où vous en étiez) et la navigation InPrivate, pendant laquelle Internet Explorer 9 n’enregistrera pas de cookies, n’inscrira pas les sites visités dans l’historique, etc.

Si vous préférez que les onglets apparaissent sur leur propre ligne, faites un clic droit sur la barre supérieure, puis cochez l’option “Afficher l’option sur une ligne séparée”. Bien sûr, cela réduira la taille de la fenêtre principale.

3 : Compatibilité des sites

Si IE reconnaît une page Web qui n’est pas compatible, le bouton “Affichage de compatibilité” apparaît dans la barre d’adresse. Cliquez sur ce bouton pour résoudre tout problème de compatibilité entre IE 9 et ce site. 99


Pratique - IE 9 : moteurs de recherche

Choisir ses moteurs de recherche La barre unique regorge d’autant plus de fonctionnalités maintenant qu’elle intègre la fonction de recherche !

u Accès à l’historique Lorsque vous tapez des mots constituant une recherche, la barre va d’abord vous proposer dans la rubrique “Historique” des sites correspondants. Vous pouvez utiliser le raccourci “Maj+Entrée pour ouvrir directement le site concerné.

u Les suggestions Une fois les suggestions activés, le moteur de recherche choisi (ici, Bing) vous proposera des sites au fur et à mesure que vous tapez votre recherche.

u Activer les suggestions de recherche Juste avant la barre finale proposant les divers moteurs de recherche se trouve l’option permettant d’activer ou de désactiver les suggestions qui apparaissent pendant que vous tapez les mots composant votre recherche.

u Ajouter un moteur u Changer de moteur de recherche Ces petites icônes en bas à gauche du menu déroulant vous permettent de passer facilement d’un moteur de recherche à un autre en un clic ! Par défaut, seuls Bing et Yahoo sont installés dans Internet Explorer 9.

1 : Ajouter Google en tant que moteur de recherche

Pour ce faire, tapez quelques lettres dans la barre unique, puis appuyez sur le bouton “Ajouter”. Faites défiler la liste des moteurs de recherche pour trouver Google, puis cliquez sur “Ajouter à Internet Explorer”. 100

En bas à droite de la barre de recherche se trouve le bouton “Ajouter”, qui vous permet de visiter la page Microsoft proposant divers moteurs de recherche.

2 : Options lors de l’ajout

Après avoir cliqué, vous aurez la possibilité de faire de ce moteur de recherche votre moteur par défaut, ainsi que d’activer les suggestions lors de la frappe.


Astuces

Autre petit point appréciable : IE 9 vous indique dans la barre des tâches si vous avez reçu de cvcvcv vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv nouveaux messages ou courriels sur un site épinglé ou actuellement ouvert dans le navigateur.

Une navigation toujours plus sécurisée Introduites dans Internet Explorer 8, les options de sécurité sont encore plus développés dans IE 9 ! u Bouton InPrivate La navigation InPrivate empêche Internet Explorer d’enregistrer des données relatives à votre session de navigation. Ceci inclut les cookies, les fichiers Internet temporaires, l’historique et les autres données. Les barres d’outils et les extensions sont désactivées par défaut.

u Conserver les données des favoris Cette option se révèle à l’usage particulièrement utile puisqu’elle permet de ne se débarrasser que des données des sites que vous ne fréquentez pas très régulièrement.

1 : Les groupes d’onglets

Autre petite nouveauté : lorsque vous ouvrez un nouvel onglet à partir d’un onglet déjà existant, tous deux auront une couleur différente des autres onglets pour montrer qu’ils partagent une association.

u Outils Toutes les options pour vous assurer une navigation sans risque se trouvent dans la barre d’outils, réunies dans la catégorie “Sécurité”.

u Mots de passe Comme dans les versions antérieures du navigateur, il est fortement conseillé si vous l’utilisez sur un ordinateur public de supprimer tous les éléments confidentiels, et notamment vos mots de passe.

u Tracking et filtrage Active X Au vu des soucis rencontrés dans certaines des versions précédentes d’Internet Explorer, il était plus que temps que ces deux éléments soient pris en compte !

2 : Nouvelles options des onglets

En faisant un clic droit sur un onglet associé, vous verrez quelques nouvelles options, telle que “Fermer ce groupe d’onglets” ou encore “Dissocier cet onglet” pour le séparer du groupe. 101


Pratique - IE 9 : Modules complémentaires

Les modules complémentaires

u L’organisation des extensions

Microsoft a mis au point une nouvelle interface pour gérer les modules complémentaires qui est bien plus agréable à l’oeil.

Vous pouvez réorganiser les diverses colonnes triant les extensions comme si vous vous trouviez dans l’explorateur de Windows.

u Où l’essayer ? Le volet de gauche permet de passer facilement d’une rubrique à l’autre pour contrôler les barres d’outils et extensions, les moteurs de recherche, les accélérateurs et la protection contre le tracking.

u Menu du clic droit En faisant un clic droit sur un module, vous aurez l’option de désactiver celui-ci, mais aussi de réorganiser l’interface en modifiant les colonnes, la manière dont les modules sont triés, ou encore avoir plus d’informations sur le module en question.

u Redimensionner u Liens supplémentaires Comme d’habitude, les liens situés en bas à gauche de l’interface permettent de rechercher d’autres barres d’outils et extensions, mais aussi d’en savoir plus sur les extensions en ouvrant l’aide fournie par Microsoft.

1 : Les accélérateurs

Cette rubrique contient plusieurs fonctionnalités tirant parti des améliorations d’Internet Explorer 9. Leur utilité est pour l’instant relativement limitée, mais d’autres devraient faire leur apparition. 102

Le volet inférieur, une fois un module sélectionné, permet également d’en savoir plus sur lui, mais aussi de le désactiver ou de lancer une recherche à son sujet.

2 : Protection contre le tracking

En cliquant sur cette rubrique, puis sur “Liste personnalisée”, vous pouvez indiquer quels sites sont autorisés ou automatiquement bloqués lorsqu’ils essaient de récupérer des données sur votre navigation.


Astuces

Notez que si un site plante, seul son onglet devra être fermé, plus besoin de cvcvcvégalement vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv redémarrer tout Internet Explorer et de perdre votre session de navigation !

Le gestionnaire de téléchargements Celui-ci a également subi un lifting le rendant bien plus agréable à utiliser dans Internet Explorer 9.

u La recherche Si votre liste de téléchargements est longue, vous pouvez utiliser la recherche pour retrouver le fichier désiré.

u Liste des télécharge ments On trouve dans cette liste le nom des fichiers en question, leur état (téléchargement en cours, déjà disponible, etc.), ainsi que la possibilité de suspendre ou d’annuler le téléchargement s’il n’est pas terminé.

u Suspendre le téléchargement Notez que la possibilité de suspendre un téléchargement n’est pas disponible sur tous les sites, même si elle devrait l’être de plus en plus après l’arrivée de cette nouvelle version d’Internet Explorer !

u Gérer la liste u Les options Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre qui vous permettra de définir où enregistrer les fichiers téléchargés sur votre ordinateur et si vous voulez être averti lorsque vos téléchargements sont terminés.

1 : Web Slice

Cette option contrôle la gestion des flux dans Internet Explorer 9, et a elle aussi été remaniée de manière à être bien plus intuitive qu’auparavant pour les utilisateurs.

Comme dans d’autres navigateurs, il est possible d’effacer la liste des téléchargements pour éviter que celle-ci ne devienne trop volumineuse.

2 : Les outils de développement

Microsoft a également souhaité se montrer particulièrement coopératif avec les Webdesigners, et proposent donc dans les paramètres des outils de développement très utiles pour les utilisateurs expérimentés. 103


Pratique - Tout sur Firefox 4

Découvrez Firefox 4 ! En perte de vitesse depuis quelques versions, Mozilla se devait de frapper fort avec cette version 4 de Firefox qui avait pour mission d’afficher de bien meilleures performances et de vraies nouveautés par rapport à la 3.6... Pari tenu ?

S Objectif : découvrir les nouveautés de Firefox 4 Difficulté : débutant Durée : 15 minutes

i Firefox a en effet toujours été le concurrent direct d’Internet Explorer, ses dernières versions étaient un peu moins convaincantes et dépassées par Google Chrome ou encore Opera ; inutile de dire que cette version 4 qui promettait de gros changements était très attendu ! Tout comme Internet Explorer 9, Firefox 4 a également fait le choix de se rapprocher de l’aspect épuré de Google Chrome, sans toutefois être aussi extrême. Ainsi, si les diverses barres de menus sont maintenant toutes réunies sous le bouton “Firefox” en haut à gauche de l’interface et les onglets au-dessus de la barre d’outils (ce qui risque de perturber bien des utilisateurs, et peut être modifié en quelques clics), Firefox

elle n’atteint pas encore la petitesse de la barre supérieure d’Internet Explorer 9. En ce qui concerne les nouveautés, on appréciera tout particulièrement la possibilité d’épingler des sites pour y accéder plus rapidement, une idée simple mais au final très pratique. Il devient également possible de créer des groupes d’onglets en passant par une vue en

“Comme d’habitude, Firefox 4 rencontre un fort succès : pas moins de 5 millions de téléchargements le premier jour !” n’a par contre pas cédé à la sirène de la barre unique et conserve donc une barre d’adresse et une barre de recherche bien distinctes, ainsi que quelques boutons discrets. Du coup, la fenêtre centrale dispose de plus d’espace, même si

Mozilla Firefox 4

1: Où trouver Firefox 4 ?

mis en ligne un site permettant de suivre tous les téléchargements de cette version à l’adresse suivante : http://glow.mozilla.org/ ; vous pourrez y voir les pays téléchargeant le plus Firefox 4 par tranche horaire !

Télécharger et installer la dernière version de Firefox

Pour télécharger cette nouvelle version, il suffit de se rendre à cette adresse : http://www.mozilla.com/fr/firefox/ et de cliquez sur le gros bouton vert “Firefox 4”. Le site propose de nombreuses rubriques pour découvrir les diverses fonctionnalités de la tout dernière version du très populaire navigateur de Mozilla. 104

Téléchargements de Firefox 4 : Mozilla a

2: Installation du navigateur

Très classique, l’installateur vous permet de choisir entre une procédure standard ou personnalisée (permettant de choisir où installer le programme) et vous indiquera que cette nouvelle version de Firefox ne pèse qu’un peu moins de 32 Mo. Vous aurez comme d’habitude la possibilité de créer des raccourcis sur le bureau et le menu Démarrer.


Astuces

Notez dans le menu contextuel apparaissant suite à un clic droit sur un lien, “Ouvrir dans cvcvcvque vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv une nouvelle fenêtre” et “Ouvrir dans un nouvel onglet” ont inversé leurs positions !

Une interface épurée et sous influence... panorama, pour par exemple définir des espaces de travail et faire glisser tel ou tel site dans l’espace lui correspondant, comme s’il s’agissait de bureaux virtuels. Il est ainsi possible de définir un groupe d’onglets concernant le travail tandis qu’un autre groupe sera consacré aux achats en ligne, etc. Autre plus très intéressant, Firefox Sync, qui va se charger de synchroniser vos favoris, votre historique, vos onglets ouverts et vos mots de passe d’un ordinateur à plusieurs autres, et il est même possible de l’utiliser dans les smartphones acceptant Firefox Mobile. Le gestionnaire d’extensions a également été remanié pour se présenter sous la forme d’un onglet (plus pratique pour continuer à naviguer tout en l’utilisant) et en regroupant de nombreuses options, comme la possibilité de trouver de nouveaux thèmes ou plugins. Pas d’inquiétude au

Google Chrome a décidément lancé une mode suivie par tous les navigateurs : celle de l’interface minimaliste !

“Firefox 4 est bien .plus rapide que la précédente version, mais plus gourmand.” niveau de vos extensions favorites, celles-ci sont soit déjà compatibles avec la version 4, soit en cours d’adaptation. Enfin, au niveau des performances, Firefox 4 est largement plus rapide que la version 3.6 et intègre de nombreuses nouvelles technologies, malgré un coût en ressources plus important, ce qui est regrettable. Quoiqu’il en soit, difficile de se passer de cette nouvelle version !

3 : Le problème des modules

Comme d’habitude, il y a de grandes chances que les modules que vous utilisiez avec la précédente version ne soient pas compatibles avec la version 4. D’ici quelques semaines cependant, un très grand nombre d’entre eux auront été mis à jour.

u Adresse complète

u Le bouton Firefox À la manière de Google Chrome ou d’Opera, Firefox 4 regroupe toutes ses options sous un seul bouton, situé en haut à gauche de l’interface du navigateur. On y retrouve l’historique, les marque-pages, les options, etc.

4 : De Firefox 3.6 à Firefox 4

Lorsque vous placez le curseur de la souris sur un lien hypertexte ou lors d’un chargement d’une nouvelle page, une barre très discrète apparaît ici pour vous indiquer l’adresse dans son intégralité et le niveau de chargement.

Comme d’habitude avec le navigateur de Mozilla, tous les marque-pages et réglages ont été automatiquement transférés dans la nouvelle version, histoire de faciliter au maximum la vie de l’utilisateur.

u Marque-pages À la toute fin de la barre de navigation, on trouve deux boutons, l’un permettant de revenir à la page d’accueil et l’autre de faire apparaître les marque-pages rapidement.

5 : Onglets : des hauts et des bas

Vous n’arrivez pas à vous faire à la nouvelle position des onglets qui sont tout en haut de l’interface ? En ce cas, faites un clic droit sur la barre supérieure et décochez tout simplement l’option “Barre des onglets au-dessus”. 105


Pratique - Firefox 4 : la navigation

7 : Barre d’adresse intelligente...

8 : ... et recherche indépendante

9 : Bouton Actualiser/Stop

10 : Barre d’outils escamotable

11 : Affichage des autres barres

12 : Bouton d’accueil

13 : Page d’accueil préchargée

14 : Le bouton unique orange...

15 : ... et violet en mode privé !

La fonction d’autocomplétion est toujours présente dans cette nouvelle version et a même été légèrement améliorée pour donner des résultats toujours plus pertinents au fur et à mesure de votre utilisation du navigateur.

Comme d’habitude, une simple pression sur la touche “Alt” permet de faire apparaître la barre d’outils, mais on regrettera néanmoins les quelques effets de transparence ajoutés, superflus et nuisant à la visibilité.

Notez par ailleurs que la page d’accueil en question sera maintenant préchargée par le navigateur pour que son chargement soit toujours instantanée. Il est toujours possible de restaurer automatiquement la session précédente au démarrage. 106

Google avait en effet joué les francs-tireurs avec Chrome en fusionnant la barre d’adresse et la barre de recherche, ce qui n’avait pas que des avantages. Sans surprise, Mozilla a préféré garder les deux barres indépendantes l’une de l’autre.

Si l’interface est vraiment trop minimaliste pour vous, faites simplement un clic droit sur la barre supérieure, puis cochez les diverses barres que vous voulez voir affichées en permanence, telles que la barre de menus, la barre des modules, etc.

Le bouton Firefox donne accès à toutes les options et fonctionnalités du programme qui sont organisées en deux volets, le premier concernant la navigation actuelle et le second les paramètres du navigateur en lui-même.

Autre petite nouveauté, le bouton “Actualiser” et celui permettant d’arrêter le chargement d’une page ont été fusionnés en un seul bouton se trouvant à la fin de la barre d’adresse, ce qui permet de gagner un peu de place supplémentaire.

Le bouton d’accueil a également été déplacé et se trouve maintenant à la droite de la barre de recherche et non plus la gauche de la barre d’adresse. Son utilité reste malgré tout toujours aussi limitée...

En cliquant sur “Commencer la navigation privée” dans ce menu, le bouton changera effectivement d’apparence pour apparaître violet, ce qui est un moyen simple d’être certain du mode dans lequel vous naviguez actuellement.


Astuces

Firefox n’a aucun souci d’intégration sous Aero et il vous sera possible de visualiser les cvcvcv4vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv onglets dans la barre des tâches sans aucun problème.

Une gestion des onglets toujours plus affinée La gestion des onglets est devenu l’un des grands enjeux de la bataille impitoyable que se livrent les divers navigateurs et, fort heureusement pour lui, Firefox 4 dispose de nombreux atouts pour convaincre à ce niveau !

u Lister les onglets Ce triangle inversé pour le moins discret vous permet d’afficher une liste des onglets actuellement disponibles, ce qui peut s’avérer utile si vous en avez plus d’une dizaine d’ouverts simultanément.

u Navigation dans les onglets

u “Aller à l’onglet” u Onglets épinglés Lorsque vous épinglez un ou des onglets, ceux-ci se retrouvent à gauche de la barre des onglets sous la forme d’une petite icône, ce qui permet d’avoir toujours ses sites favoris à portée de clic !

13 : Epingler un onglet

Pour ce faire, faites tout simplement un clic droit sur l’onglet en question, puis choisissez la nouvelle option “Epingler cet onglet”, ce qui fera apparaître une icône lui correspondant à la gauche de la barre d’adresse.

Si vous ne parvenez pas à retrouver un onglet que vous êtes pourtant sûr d’avoir ouvert, tapez les premières lettres du nom du site correspondant dans la barre d’adresse, puis cliquez dans les suggestions sur “Aller à l’onglet”. Voilà un gain de temps appréciable confronté à un océan d’onglets !

14 : Relâcher l’onglet

Plus besoin d’un onglet épinglé ? En ce cas, faites un clic droit sur l’icône de l’onglet puis choisissez “Relâcher l’onglet” pour la faire disparaître et ainsi vous débarrasser de ce raccourci qui vous est devenu inutile.

Comme avec la version précédente, le symbole “+” permet d’ouvrir un nouvel onglet vierge tandis que les flèches à gauche et à droite des onglets vous permet de les faire défiler s’ils ne peuvent pas tous être affichés en même temps.

15 : Onglets récemment fermés

Comme dans la version précédente, il suffit de passer par l’historique pour avoir accès aux onglets récemment fermés, et ceci même si vous avez fermé les onglets dans plusieurs fenêtres différentes du navigateur. 107


Pratique - Firefox 4 : groupes d’onglets

Afficher les onglets en panorama Dépassé par votre nombre d’onglets ? Organisez-les logiquement en utilisant les groupes d’onglets !

u La recherche Cliquez sur la loupe pour ouvrir la recherche et tapez un ou des mots composant l’un des sites que vous n’arrivez pas à retrouver dans les groupes !

u Options des onglets Un simple clic sur l’une des vignettes va déclencher un zoom où le site choisi va remplir le cadre principal, les autres sites du groupe étant représentés sous la forme d’onglets.

u Site épinglé Dans le cas d’un site épinglé, son icône apparaîtra réduite sur la droite du groupe, pour économiser de la place. Il s’ouvrira normalement si le groupe est choisi.

u Redimensionner u Options des onglets Il est bien évidemment possible de déplacer les onglets à l’intérieur du groupe, mais aussi de fermer un ou des onglets en cliquant sur l’habituel croix en haut à droite de la vignette.

1 : Ouvrir la vue “Groupe d’onglets”

Pour entrer dans cette vue, cliquez sur le bouton “Lister tous les onglets” à l’extrême droite de la barre des onglets, puis sélectionnez l’option “Groupes d’onglets”. 108

Il est possible de redimensionner la taille du groupe, mais aussi de le déplacer, de changer le positionnement des vignettes, etc.

2 : Attendre le chargement des vignettes

Selon le nombre de vignettes représentant tous les onglets à afficher ainsi que la puissance de votre ordinateur, il faudra attendre quelques instants pour que tous soient représentés.


Astuces

Les groupes d’onglets permettent de regrouper les sites selon les activités. Vous pouvez par cvcvcv vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv exemple créer un groupe d’onglets pour le travail et un autre pour les loisirs.

r Sur la Toile

3 : Désolidariser un onglet du groupe

4 : Créer un second groupe d’onglets

5 : Naviguer dans un groupe

6 : Changer de groupe d’onglets

Pour ce faire, faites tout simplement un clic gauche sur un onglet puis maintenez de manière à le faire glisser hors du groupe d’onglets existants et relâcher à l’endroit où vous souhaitez le placer. Celui-ci formera maintenant un nouveau “groupe” auquel vous allez pouvoir ajouter ensuite d’autres onglets.

Une fois vos groupes organisés, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur la vignette représentant le site que vous souhaitez actuellement consulter pour que celui-ci remplisse la fenêtre du navigateur avec un effet de zoom. Les autres onglets dans l’interface seront ceux du groupe dont il fait partie.

7 : Rechercher dans les groupes

Pour utiliser la fonction de recherche dans les groupes, cliquez sur la loupe se trouvant en haut à droite de l’interface et tapez une partie du nom du site recherché. Celui-ci va apparaître en surbrillance et il ne vous reste plus qu’à cliquer dessus pour qu’il s’affiche dans son intégralité dans Firefox.

Pour ce faire, il vous suffit de faire glisser d’autres onglets dans la fenêtre contenant le premier onglet désolidarisé puis de relâcher pour que Firefox 4 les organise automatiquement. Rien ne vous empêche bien évidemment de créer autant de groupes que désiré pour faciliter la navigation.

Ceci se fait très simplement en passant par le symbole des groupes d’onglets qui est apparu à l’extrême droite de la barre d’onglets, et où vous retrouverez tous les groupes d’onglets toujours organisés de la manière que vous avez choisie. Cliquez sur un onglet d’un autre groupe pour utiliser celui-ci.

8 : Nommer les groupes d’onglets

Pour vous y retrouver facilement, vous pouvez également nommer les groupes d’onglets. Cela se fait en cliquant sur le symbole du stylo dans le coin supérieur gauche d’un groupe ce qui ouvre une barre de champ dans laquelle vous pouvez taper le nom qui définira par la suite le groupe concerné.

Complètement convaincu par cette nouvelle version de Firefox ? En ce cas, pourquoi ne pas vous joindre à la fête en vous rendant sur : http:// twitterparty.mozilla.org/ fr ; il vous sera ainsi possible de dire tout le bien que vous pensez de cette version 4 et ainsi de voir votre avatar Twtter rejoindre ceux de millieurs d’autres utilisateurs formant une mosaïque qui représente bien évidemment... le logo du navigateur de Mozilla !

r Astuces Dans les options de Firefox, dans la rubrique avancé et sous l’onglet Général, dans la section Navigation, par défaut le défilement automatique est activé. Cette fonctionnalité permet de faire défiler la page en cliquant sur le bouton central/molette) tout en montant ou descendant la souris. On peut aussi opter pour le Défilement doux, où l’affichage ne descend pas de façon brusque.

109


Pratique - Firefox 4 : Sync

Firefox Sync Si Sync n’était auparavant qu’une extension, il est maintenant proposé nativement avec cette version 4 de Firefox. Il permet de synchroniser vos marquepages, mots de passe, paramètres, historique et onglets avec Firefox sur d’autres ordinateurs. D’abord, configurez “Firefox Sync” sur votre ordinateur principal, puis, ajoutez chacun des autres ordinateurs.

Web o(pen)’ Wonder

La version 4 de Firefox a grandement amélioré la compatibilité du navigateur avec certains des standards Web les plus avancés tel que le HTML5, CSS3 ou WebGL qui permet de créer des effets visuels simulant la 3D. Pour voir ce que ce genre de technologies nous réservent, allez donc faire un tour sur le site https://demos.mozilla. org/fr/ qui est riche en démos réalisées avec celles-ci.

110

1 : La fenêtre de configuration de Sync

2 : Création d’un nouveau compte

3 : Les options de synchronisation

4 : La clé de synchronisation

Dans la partie supérieure de l’interface de Firefox, cliquez sur le bouton Firefox regroupant toutes les fonctionnalités, puis sélectionnez “Options” et cliquez sur “Options” dans le second menu. Dans la fenêtre qui vient de s’ouvrir, cliquez sur l’avant-dernier onglet, appelé sobrement “Sync” et permettant de configurer cette fonctionnalité.

En cliquant sur ce bouton situé en bas à gauche de la fenêtre, vous aurez la possibilité de définir les éléments à syncrhoniser. Par défaut, Firefox Sync synchronise tous les éléments suivants : les marque-pages, les mots de passe, les préférences, l’historique et les onglets. Libre à vous de décocher certaines de ces options.

5 : L’épreuve du Captcha

Celle-ci va permettre à Mozilla de vérifier que vous n’êtes pas un programme automatisée cherchant à surcharger inutilement les serveurs pour par exemple faire du spam. N’oubliez pas que vous pouvez demander à ce que l’inscription soit lue à voix haute ou encore en changer si elle est vraiment trop indéchiffrable.

Cliquez sur l’unique bouton présent ici, appelé “Configurer Firefox Sync”, ce qui va ouvrir la fenêtre de configuration correspondante. En tant que nouvel utilisateur, il va vous falloir cliquer sur le bouton “Créer un nouveau compte” et indiquer une adresse électronique, un mot de passe, le serveur à utiliser et accepter les conditions d’utilisation.

Une fois les informations demandées remplies, Firefox va vous fournir votre clef de synchronisation. Notez que celle-ci n’est pas conservée sur les serveurs de Mozilla, il est donc absolument impératif que vous la conserviez, soit en l’imprimant, soit en l’enregistrant quelque part sur votre ordinateur, avant de passer à la suite.

6 : Terminer la configuration

Cliquez sur “Terminer” pour achever la configuration. Vous n’avez pas besoin de faire autre chose, Firefox Sync va synchroniser désormais automatiquement vos données en tâche de fond. Notez cependant qu’il peut lui falloir un certain temps pour enregistrer toutes les données si vous avez par exemple de nombreux favoris.


Astuces

Lors de la synchronisation, tous les éléments des deux ordinateurs vont fusionner, vous cvcvcv vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv risquez donc par exemple de vous retrouver avec un très grand nombre de favoris.

r Astuces

7 : Configuration sur un autre appareil

8 : Ajouter un appareil

9 : Entrer l’identifiant

10 : Réussite de l’opération

Sur votre autre ordinateur ou portable, en haut de la fenêtre de Firefox, cliquez sur le bouton Firefox, puis sélectionnez “Options”. Dans la fenêtre “Options”, cliquez sur le panneau Sync. Cliquez alors sur “Configurer Firefox Sync” comme vous l’aviez fait sur votre ordinateur principal...

Maintenant, retournez sur votre premier ordinateur et ouvrez les options de Firefox Sync de la manière habituelle. Cliquez sur “Ajouter un appareil” pour ouvrir une nouvelle fenêtre. C’est dans celle-ci que vous allez pouvoir entrer les combinaisons permettant d’identifier votre second appareil par rapport au premier.

11 : Ordinateur non disponible

Si, pour une raison ou pour une autre, vous n’avez pas accès au premier ordinateur sur lequel vous avez créé votre compte, c’est là que la clé de synchronisation va se révéler utile : il suffit en effet de cliquer sur “Je n’ai pas l’appareil avec moi” sur votre ordinateur ou appareil mobile, puis d’entrer celle-ci.

Au lieu de créer un nouveau compte, cliquez sur le bouton “Se connecter”, qui va faire apparaître trois séries de quatre chiffres et/ou lettres en majuscule et en minuscule. Cellesci vont servir à identifier le second ordinateur par rapport à votre première machine, puis à synchroniser toutes les données de Firefox.

Une fois les codes correctement entrés, il faudra laisser un peu de temps à Firefox pour mettre en relation les deux ordinateurs. Une fois ceci fait, la synchronisation va se faire et les diverses données vont être partagées en arrière-plan. Bien sûr, rien ne vous empêche de naviguer normalement sur Firefox pendant l’opération !

12 : Retirer un appareil

Bien sûr, vous pouvez à tout moment stopper la synchronisation d’un appareil en vous rendant dans les options de Firefox Sync et en cliquant sur “Désactiver cet appareil”. Gardez à l’esprit qu’en réalisant cette action, toutes les données et informations de votre compte seront réinitialisées.

Les extensions, personas, plugins et scripts d’utilisateurs ont tous été réunis dans le gestionnaire de modules complémentaires, accessible à partir du bouton “Firefox”, puis “Modules complémentaires”. Ce gestionnaire se présente non plus comme une fenêtre mais un onglet à part entière et fait la part belle aux outils de recherche pour permettre à l’utilisateur de Firefox de trouver rapidement l’élément recherché.

r Astuces Pour lutter contre la publicité ciblée, Firefox 4 propose une nouvelle option envoyant un en-tête http aux sites pour indiquer que l’utilisateur ne souhaite pas être enregistré. Pour l’activer, appuyez sur le bouton “Firefox”, ouvrez la fenêtre des options et choisissez “Avancé” puis l’onglet “Général”. Cochez dans la section “Navigation” la case “Indiquer aux sites Web de ne pas me pister”.

111


Pratique - OS et applications dans une clef USB... fin

Un système d’exploitation portatif ! Lorsque l’on part en vacances et que l’on ne dispose pas d’un ordinateur portable, comment faire pour consulter ses mails, écrire un texte ou dialoguer avec ses amis ? Facile, avec une clef USB !

B

m Ubuntu Netbook Edition Cette édition un peu particulière de Linux Ubuntu est tout spécialement conçue pour fonctionner sur les ordinateurs ultra-portables qui disposent bien souvent d’une résolution vidéo réduite en hauteur. Autre point intéressant, cette édition a été simplifiée au possible puisqu’elle s’appuie sur une interface graphique dont la prise en main est tout spécialement dédiée aux débutants.

www.ubuntu.com/ netbook/get-ubuntu/ download

ien entendu, pour pouvoir utiliser cette clef USB, il faudra impérativement avoir accès à un ordinateur, mais gageons que ce n’est pas la tâche la plus difficile qui soit, à moins de se rendre sur une île déserte. Si l’on peut très facilement disposer de nombreux logiciels ne nécessitant pas d’installation sur une clef USB, il est tout de même plus agréable de disposer d’un système d’exploitation complet qui soit capable de démarrer sur cette clef, indépendamment du système sur laquelle elle est connectée. Cette clef USB, basée sur une distribution Live CD Linux, fonctionne exactement de la même façon mais avec un petit plus qui fera toute la différence : la possibilité de sauvegarder les changements effectués sur ses fichiers personnels ou sur les applications installées en complément. Pour réaliser une telle clef, nous allons utiliser l’application gratuite Linux Live USB Creator qui va créer en cinq étapes une clef USB contenant un système Linux capable de démarrer sur un ordinateur supportant ce type de lancement, et dont les données utilisateurs seront persistantes. Et histoire que les choses soient bien faites, il sera même possible d’exécuter cette distribution Linux personnalisée sur Windows à travers une machine virtuelle installée en mode portable sur la clef. Si les clefs USB peuvent contenir des logiciels utilisables directement à partir de Windows, l’utilisateur de tels outils court tout de même un certain nombre de risques lorsqu’il connecte sa clef sur un ordinateur dont il ignore tout du niveau de sécurité ; en effet, le système pourrait être totalement infecté de virus et autres chevaux de

Troie prêts à se répandre sur la clef en visant bien évidemment les applications et les fichiers qui s’y trouvent. Pour pallier à ce problème, le plus sage est de se tourner vers une clef disposant de son propre système d’exploitation, totalement autonome et disposant de suffisamment d’applications pour pouvoir travailler tranquillement. Malheureusement pour les adeptes de Windows, il faudra se tourner vers des systèmes d’exploitation de type Linux qui sont capables de démarrer en mode autonome directement en Live CDO à partir d’une clef USB grâce à un tout petit utilitaire : unetbootin. On pourra se tourner vers la célèbre distribution proposée par Canonical : Ubuntu 10.10 pour les utilisateurs avancés, ou bien vers la Framakey Ubuntu Remix 10.10 qui allie le meilleur des deux mondes et propose à la fois un système Linux indépendant et des applications directement utilisables avec Windows. Pour ceux qui disposent d’un espace de stockage limité, la distribution proposée par Slitaz est très légère mais néanmoins très complète.

“Un PC qui tient dans la poche, idéal pour partir en vacances !”

Samsung SD HC 16 Go Plus Extreme Speed

Tous les ordinateurs récents (depuis 4-5 ans environ) possèdent désormais un lecteur de cartes mémoires, en particulier les formats SD Haute Capacité. Avec des prix en constante baisse et un encombrement vraiment réduit, elles peuvent être utilisées elles aussi pour contenir un OS de type Linux et un bureau personnalisé. Cela permet en outre de ne pas occuper un port USB, qui sont très prisés par de nombreux périphériques. La nouvelle carte 16 Go de Samsung est ulrarésistante, à l’eau, aux chocs, mais aussi aux champs magnétiques et rayons X. Le modèle 16 Go coûte environ 63€ et des nouveaux modèles Classe 10 arrivent en avril, avec du SDHC et du micro SDHC...

112


OS et applications dans une clef USB... fin - Pratique Créer une clef USB bootable et autonome

m Linux Mint Isadora

1 : Linux Live USB Creator

2 : Une clef USB

3 : Installer Lili USB Creator

4 : Une bien belle interface

Pour créer une clef USB capable de prendre en charge un système Linux, il faudra utiliser un petit outil tout simple. Très bien conçu et disponible gratuitement sur le site http://www.linuxliveusb.com, nous avons donc choisi Live USB Creator, qui est entièrement en français et bien entendu entièrement gratuit. Lorsque vous cliquez sur download, vous arrivez sur un écran avec un bouton “download Lili”, l’abbréviation de Live Linux !

Une fois téléchargé, Linux Live USB Creator ne s’installe pas à proprement parler, l’application va demander à se décompresser dans un dossier spécifique pour y être lancée par la suite. Vous pouvez d’ailleurs l’installer sur la fameuse clef USB pour la dédier intégralement à cette utilisation. De toute façon, le logiciel vous demandera ensuite de choisir une clef USB cible pour installer Linux...

5 : Choisir sa source

Ensuite, dans l’étape 2, on devra donner à l’application la distribution qui sera mise en place sur la clef. Soit à partir d’une image ISO/IMG/ZIP, soit à partir d’un CD, soit directement en le téléchargeant à partir des nombreuses solutions possibles Linux compatibles avec le logiciel.

Si la clef USB sur laquelle sera installé le système Ubuntu doit avoir une capacité minimale de 1 Go, il est préférable de se tourner vers une clef disposant de 2 Go, voire même 4 ou 8 Go, qu’il faudra formater en FAT32 (sinon cette option sera accessible à l’étape 4 “options”). Sachant que vous allez utiliser cette clef comme un système avec son bureau, mieux vaut prévoir de la place de libre pour stocker vos documents et vos fichiers.

À la fin de l’installation, le programme vous demande de lancer Lili USB Creator. Vous arrivez alors sur une interface très agréable, très colorée, avec une utilisation toute simple. Elle se décompose en effet en cinq étapes, avec à chaque fois un petit feu qui passe au vert une fois que vous avez répondu aux critères voulus. Cela commence par le choix de la clef USB cible !

Autre distribution qui a le vent en poupe, Linux Mint dispose de nombreux atouts tant au niveau de sa souplesse d’utilisation que par le fait qu’elle propose une distribution directement prête à l’emploi et pouvant par exemple permettre de visionner des vidéos ou d’écouter de la musique sans installer un quelconque codec. http://linuxmint.com/

r UNetbootin Dans la même lignée que Linux Live USB Creator, UNetbootin permet de créer une clef USB bootable à partir d’une image ISO. Rapide et efficace, UNetbootin permettra de tester des Live CDs sur n’importe quel ordinateur équipé d’un connecteur USB.

6 : Choix et vérification de l’image

Afin de s’assurer que l’image ISO ou la distribution choisie ne pose pas de problème, Lili USB Creator va vérifier l’image qui lui a été présentée à l’aide d’une somme de contrôle. La gestion du téléchargement permet de savoir le nombre de serveurs et leurs vitesses. Très pratique... 113


Pratique - OS et applications dans une clef USB... Dansez avec Lili...

m Virtualbox et Ctrl droit

Lorsque l’on clique dans la fenêtre de session ouverte par Virtualbox, l’application prend le contrôle de la souris et l’on perd le contrôle de l’ordinateur hôte sur lequel Virtualbox est en cours d’utilisation. Pour récupérer la main, il faudra appuyer sur la touche Ctrl situé à droite du clavier. Notons que sous VMware, autre plateforme logicielle de virtualisation, il s’agit de la combinaison Ctrl+Alt.r

r Arrêt et redémarrage

7 : Live ou Persistance

8 : Les options

9 : Lili USB Creator et Ubuntu

10 : Windows et clic droit

11 : Virtualisation... implique lenteur !

12 : VirtualBox pour Lili

Une fois l’image Linux prête et vérifiée, passez à l’étape 3, où l’utilisateur va pouvoir définir une quantité d’espace sur la clef USB pour que le système la réserve en tant que volume de stockage persistant. Le but est de ne pas perdre à chaque extinction du PC (ou débranchement de la clef) ses données et réglages.

Voici l’écran que l’on obtiendra en démarrant un ordinateur avec la clef USB réalisée par Lili USB Creator. Par défaut c’est le mode Persistant qui se lancera au bout de cinq secondes. Il faut bien entendu que dans la séquence de boot, vous ayez paramétré l’ordinateur pour qu’il accepete de lancer un OS sur une clef USB...

Bien qu’optionnelle, l’étape 4 n’est pas à négliger pour activer en particulier la troisième option pour lancer le système Linux dans une version portable de la machine virtuelle “VirtualBox”. Inclus sur votre clé USB, par la suite, vous pourrez démarrer votre distribution directement sous windows.

Sous Windows XP, le clic droit permet d’obtenir un menu déroulant des différentes actions possibles, dont le fameux mode LinuxLive! permettant de lancer le système à travers Windows. Il faut bien entendu avoir coché dans l’étape 4 “Permettre de lancer LinuxLive directement sous Windows”. Sous Vista et 7, il peut y avoir parfois quelques couacs...

Tout comme Windows, le système Linux Ubuntu a besoin d’être arrêté correctement. Pour ce faire, cliquez sur l’icône en haut à droite de la barre de menu et sélectionnez l’action appropriée.

Dans le dossier VirtualBox présent sur la clef USB, on trouvera deux applications : “Virtualize_This_Key” qui lance la clef dans une machine virtuelle et l’application Virtualbox. Cette dernière permet de définir précisément l’environnement virtuel qui sera utilisé par l’OS Linux, compatible PC & Mac (http://www.virtualbox.org/).

114

Cette zone virtuelle doit-être paramétrée précisément, pour utiliser l’ensemble des médias et ressources du système. Cliquez sur le bouton “Configuration” en haut pour accéder à tous les paramètres qui concernent le son, l’affichage, le stockage, les ports USB.... Pensez à passer en français dans le menu “Fichier/Préférences/Langues”.


OS et applications dans une clef USB - Pratique Virtualize_This_Key

m Accéder à Windows

13 : Utiliser Ubuntu

14 : Menu Application

15 : La bureautique

16 : Internet

Lancez ‘Virtualize_This_Key’ pour accéder à Ubuntu. Cela demandera quelques minutes, avec divers messages d’alertes qui vous signaleront des modifications pour fonctionner sur votre OS actuel en mode virtuel. Il vous sera proposé à un moment le choix d’essayer Ubuntu (en mode virtuel), option à choisir, ou de l’installer sur le PC.

Les outils bureautiques proposés s’appuient sur la suite Open Office qui comprend un tableur, un traitement de texte et un outil de présentation, tous compatibles avec la suite Office de Microsoft. On peut bien entendu aussi ajouter d’autres applications ou utiliser dans Acessoires l’éditeur de texte, basique mais suffisant...

Une fois Ubuntu lancé, l’utiliser demandera quelques dizaines de minutes d’adaptationavec un mode de fonctionnement plus proche de Mac OS X que de Windows. L’interface Gnome propose sur le haut une barre de menu qui regroupe les différentes applications installées d’origine avec Ubuntu.

La rubrique “Internet” dispose du navigateur Web Firefox, d’un client de messagerie instantanée multiprotocole et d’un outil de prise de contrôle à distance de type VNC. On trouve aussi un client Torrent et un logiciel de chat (qui plante parfois). Pensez aussi à tout basculer en français dans System/Administration/.

Pour accéder aux disques durs de la machine hôte sur laquelle le système Ubuntu Linux est monté, il suffit de se rendre dans le menu “Raccourcis” et de sélectionner le volume qui nous intéresse.

r Le réseau Par défaut, le système ne se connecte pas automatiquement à un réseau, il est donc nécessaire de le faire manuellement et il en sera de même pour une connexion sans fil Wifi.

17 : Son et vidéo

Si les outils proposés dans “Son et vidéo” permettent d’utiliser des fichiers multimédia, ce n’est pas le cas dans la pratique, les codecs ne pouvant pas s’installer en mode Persistant. Il faut donc installer Ubuntu et surtout aller télécharger des plugins et applications complémentaires en passant par la Logithèque Ubuntu.

18 : Installer Thunderbird

Pour installer d’autres logiciels, sélectionnez “Logithèque Ubuntu” dans le menu “Applications” et référez-vous à la liste proposée avec par exemple Thunderbird pour la lecture des mails. Ils sont classés par catégorie avec un champ de saisie pour faire des recherches et trouver plus rapidement son bonheur.

115


Pratique - OS et applications dans une clef USB... fin

La clef USB incontournable... fin ! Voici donc la fin de notre dossier sur les applications pour médias nomades, pour pouvoir utiliser n’importe où et n’importe quand vos logiciels favoris, sous formes d’applications dites portables, ne nécessitant du coup pas d’installation...

S

m La solution indépendante Slitaz Slitaz est un système libre fonctionnant en mémoire vive et démarrant depuis un média amovible tel qu’un CD ou une clé USB. SliTaz est distribuée sous forme de LiveCD. Le système est léger, rapide et simple à utiliser. SliTaz fournit un bureau graphique intuitif et élégant, le meilleur support matériel possible et dispose d’une communauté active. Elle est actuellement en version 3.0 et fait à peine 30 Mo....

http://www.slitaz.org/fr/

116

i les clefs USB peuvent contenir n’importe quelle application, exactement comme avec un disque dur, il est bien évident qu’en tant que bureau nomade, il est impératif de ne pas avoir à installer sur la machine locale d’applications, ni d’y stocker des fichiers. Forts de ce constat, de très nombreux concepteurs de logiciels se sont penchés sur le portage de leurs logiciels habituels vers une version conçue spécifiquement pour les clefs USB afin de permettre à leurs utilisateurs de retrouver leurs applications habituelles lorsqu’ils doivent se servir d’un ordinateur autre que celui habituellement utilisé. Ce type de démarche permet de transporter son “bureau”, applications et fichiers, dans une clef de quelques grammes, bien loin des centaines demandés par les ordinateurs portables, sans parler de l’encombrement puisque les constructeurs n’ont pas encore réussi à créer un ordinateur portable pouvant entrer dans la poche d’un Jeans.

Un système d’exploitation sur une clef Si les clefs USB peuvent contenir des logiciels utilisables directement à partir de Windows, l’utilisateur de tels outils court tout de même un certain nombre de risques lorsqu’il connecte sa clef sur un ordinateur dont il ignore tout du niveau de sécurité ; en effet, le système pourrait être totalement infecté de virus et autres chevaux de Troie prêts à se répandre sur la clef en visant bien évidemment les applications et les fichiers qui s’y trouvent. Pour pallier à ce problème, le plus sage est de se tourner vers une clef disposant de son propre système d’exploitation, totalement autonome et avec de suffisamment d’applications pour pouvoir travailler tranquillement. Malheureusement pour les adeptes

de Windows, il faudra se tourner vers des systèmes d’exploitation de type Linux qui sont capables de démarrer en mode autonome directement en Live CDO à partir d’une clef USB grâce à un tout petit utilitaire : unetbootin. On pourra se tourner vers la célèbre distribution proposée par Canonical : Ubuntu 10.10 pour les

PNY Micro Slide Attaché : avec des mensurations minuscules (37,9 x 16 x 5 mm), cette clé ultra-compacte renferme quand même des capacités de 4, 8 et 16 Go. Pour ne pas la perdre, elle propose un anneau, qui lui permet d’être accrochée facilement à un porte-clés, un sac à dos, une sacoche ou une ceinture. Son système d’ouverture sans capuchon fait que vous ne risquez pas de le perdre ni d’endommager la clé. Grâce à un astucieux mécanisme caché à l’arrière de la clé, la protection libère le connecteur qui glisse et s’insère discrètement dans n’importe quel port USB. Vitesse d’écriture : jusqu’à 8 Mb/sec Vitesse de lecture : jusqu’à 20 Mb/sec On peut la trouver en : 4 Go/11,99€, 8 Go/19,99€ et 16 Go/34,99€. utilisateurs avancés, ou bien vers la Framakey Ubuntu Remix 10.10 qui allie le meilleur des deux mondes et propose à la fois un système Linux indépendant et des applications directement utilisables avec Windows. Pour ceux qui disposent d’un espace de stockage limité, la distribution proposée par Slitaz est très légère mais néanmoins très complète. Outre ces solutions dont nous vous avons parlé dans notre précédent numéro, nous vous proposons aussi à la suite de ce dossier une solution complète Linux pour être installée sur une clef USB (ou tout autre média amovible... ou non). En attendant, voici encore un florilège d’applications gratuites que vous pouvez lancer directement depuis une clef USB...


OS et applications dans une clef USB... fin - Pratique Internet

m Emule 0.50a

1 : Miranda 0.9.15

2 : Opera Portable 11.01

3 : Pando Portable 2.1.5.7 build 2713

4 : Pidgin Portable 2.7.9

Miranda IM est un client de messagerie instantanée multiprotocole. Miranda IM a été conçu pour employer des ressources facilement et de manière efficace. L’idéal est de prendre la version miranda-im-v0.9.15-ansi.7z puis d’utiliser 7-Zip ou Winrar pour la décompresser. http://www.miranda-im.org

Pando est un logiciel de partage de fichiers avec vos amis qui s’appuie sur le protocole Bittorent. Sa particularité est d’utiliser les serveurs de pando pour servir d’intermédiaire afin de permettre le téléchargement même lorsque vous n’êtes pas connecté. http://pon.fr/pando-transferts-de-fichiers-personnels/

5 : PopTray 3.2

Un petit résident qui vous préviendra lorsqu’un courrier est en attente dans vos différentes boîtes aux lettres. Installez l’application puis allez dans le dossier “Program Files” et copiez le dossier installé PopTray sur la clef USB pour la sauvegarder, puis désinstallez l’application, et conservez la version sur la clef. http://www.poptray.org/bb897437

Opera est le premier explorateur Internet à avoir proposé une navigation par onglets et dispose de nombreuses fonctionnalités comme la possibilité de prendre des notes, de créer des raccourcis pour vos moteurs de recherche, etc. http://portableapps.com/apps/internet/opera_ portable

La messagerie instantanée multi-protocole de référence pour l’Open Source. Idéal lorsque l’on dispose de plusieurs comptes utilisant des services de messageries différents comme MSN, Yahoo! Messenger, icq... http://portableapps.com/apps/internet/pidgin_ portable

6 : Thunderbird Portable 3.1.7 Rev 2

Le client de messagerie Mozilla Thunderbird 2 est plus puissant que jamais. Il est maintenant encore plus pratique pour organiser, sécuriser et personnaliser votre courrier, le tout sans laisser de traces sur le PC utilisé... http://portableapps.com/apps/internet/thunderbird_ portable

Emule est l’un des plus grands et des plus efficaces clients de partage de fichiers peerto-peer dans le monde. Grâce à sa politique open source, beaucoup de développeurs peuvent participer au projet, rendant le réseau plus performant à chaque nouvelle version. . http://www.emule-project. net

r WinWGet Portable 0.20

Un gestionnaire de téléchargement capable de fonctionner avec de nombreux navigateurs afin de faciliter le transfert des fichiers et d’éviter les interruptions.

http://portableapps.com/ apps/internet/winwget_ portable

117


Pratique - OS et applications dans une clef USB... fin Copie & gravure Bien que la gravure de CD ou de DVD nécessite à la fois un graveur et un support d’écriture, ce type de périphérique se trouve partout, et disposer d’un outil capable de les piloter n’est pas superflu, surtout lorsqu’ils sont peu encombrants, gratuits et surtout bien plus simples d’emploi que certains logiciels commerciaux.

1 : Juice 2.2.2.1

r HTTrack Website Copier 3.43-9D

Ce petit outil permet de récupérer les émissions de radio que l’on suit régulièrement afin de les écouter en différé sur son ordinateur ou bien sur son baladeur multimédia. Bien qu’il soit très facile d’emploi, le plus difficile sera de découvrir l’adresse Web du podcast auquel on souhaitera s’abonner, mais un moteur tel que Google sera d’une aide précieuse. http://portableapps.com/apps/internet/ juice_portable

HTTrack est un robot aspirateur de sites Web qui se propose de récupérer la plupart des pages Web d’un site afin de pouvoir les consulter hors ligne. http://www.httrack.com

r MediaInfo 0.7.41

2 : ImgBurn 2.5.5.0

3 : InfraRecorder 0.51

4 : DeepBurner Free 1.9

5 : Nero 8 Info Tool

Une application de gravure d’ISO en version poids plume supportant CD, DVD, HD DVD et Blu-ray. À noter qu’il faudra tout d’abord installer l’application dans son endroit habituel puis copier le dossier sur la clef USB et ensuite supprimer l’installation. http://www.imgburn.com/

Infra recorder est un logiciel libre de gravure pour Windows. Il réunit de nombreuses fonctionnalités qui en font un logiciel phare en proposant une véritable application de gravure complète et facile d’accès. Bon point : une version x64 en plus de la x86 est présente. http://infrarecorder.org/

MediaInfo fournit des informations techniques sur les codecs utilisés par différents fichiers vidéo et audio. À noter la présence d’une version x64.http://mediainfo.

sourceforge.net/fr

Deepburner est un outil de gravure CD et DVD extrêmement puissant. Il permet de graver très facilement les CD et DVD, et intègre même la possibilité d’avoir un autorun. Il s’avère aussi bien pratique lors de la création de la jaquette et du livret correspondant au CD gravé.s. http://www.deepburner.com

118

Ce petit outil permet de connaitre d’un seul coup d’œil les possibilités du graveur qui est connecté actuellement à l’ordinateur, ainsi que de connaitre le type de support pris en charge, la vitesse de gravure, etc. http://www.nero. com/enu/support-nero8-tools-utilities.html


OS et applications dans une clef USB... fin - Pratique Réseau

m Pour les pros...

1 : IP2 version 1.04

Permet de connaitre son adresse IP locale ainsi que son adresse IP publique en un seul clic. Cela peut-être extrêmement pratique dans le cadre d’un paramétrage d’IP dynamique ou statique pour une meilleure connexion à Internet. http://keir.net/ip2.html

3 : NetSetMan 3.1.1

Ce petit utilitaire conviendra parfaitement aux utilisateurs nomades qui doivent se connecter sur de nombreux réseaux différents puisque proposant cinq profils de connexions différents composés des différents paramètres tels que le DNS, l’IP, le masque de sous-réseau, etc. http://www.netsetman.com

5 : TCPView 2.4

Programme qui vous affichera des listes détaillées de tous les points de terminaison TCP et UDP sur votre système, y compris les adresses locales et distantes et l’état des connexions TCP. http://technet.microsoft.com/fr-fr/sysinternals/ bb897437

2 : kiTTY 0.60.67.5p

Destiné plutôt aux utilisateurs expérimentés, kiTTY est une version améliorée du célèbre client telnet/SSH PuTTY dont il reprend les fonctionnalités en en ajoutant de nouvelles : filtrage des sessions, portabilité, raccourci des commandes prédéfinies, exécution de scripts locaux à distance... http://www.9bis.net/kitty/

Les outils réseau sont plutôt destinés aux utilisateurs expérimentés puisqu’ils permettent de connaitre votre adresse IP publique, de prendre le contrôle d’un ordinateur distant à l’aide de Telnet à l’aide de kiTTY, de vous connecter à plusieurs points d’accès différents ou encore de prendre le contrôle de machines distantes via UltraVNC.

4 : SoftPerfect Network Scanner 5.1.1

Conçu pour les administrateurs réseau, ce petit outil permet d’analyser le réseau et de détecter les machines qui y sont connectées afin d’obtenir de précieuses informations. De plus en plus utile, surtout en Wi-Fi mais aussi parfois en réseau CPL... http://www.softperfect. com/products/networkscanner/

6 : UltraVNC Viewer 1.0.8.2

Pour afficher l’écran d’un autre ordinateur (via internet ou un réseau) sur votre écran. Le programme vous permet d’utiliser votre souris ou votre clavier pour contrôler à distance les autres PC. Une version x64 en plus de la x86 est disponible. http://www.uvnc.com/download/index.html

r Synchronizer 2.0c

Synchronizer est un utilitaire qui vous permettra de synchroniser ensemble deux répertoires. Vous pourrez l’utiliser pour, par exemple, effectuer une sauvegarde de vos fichiers personnels vers un disque externe ou un autre ordinateur (si vous êtes connecté à un réseau local).

http://neofreeware.free.fr/ 119


Pratique - OS et applications dans une clef USB... fin Outils

r Utilitaires pour tout faire Il y a fort à parier que cette trousse à outils logicielle rendra de grands services à ceux qui sauront tirer parti des différentes applications qui la composent. Que ce soit le gestionnaire de mot de passe KeePass, l’outil de compression/décompression 7-Zip, les outils de sauvegarde et de synchronisation de dossier Toucan, WinMerge, Synchroniser ou encore les explorateurs de fichiers FreeCommander et Xenon File Manager, ils sauront se rendre indispensables.

r GPU-Z 0.51

1 : Ant Renamer 2.10.0

2 : Console Portable 2.00 b147 Rv2

3 : CPU-Z 1.56

4 : Eraser Portable 5.8.8

Ce programme permet de renommer un grand nombre de fichiers et dossiers en quelques clics. Il ne fait que modifier les noms des fichiers/dossiers, mais gère les traitements par lots... http://portableapps.com/apps/utilities/ant_renamer_ portable

Ce petit outil, destiné aux utilisateurs expérimentés, permet d’ouvrir plusieurs consoles DOS très facilement. L’application dispose de fonctionnalités intéressantes dont la mise en onglet, la sélection de texte, des effets visuels (transparence, style graphique, etc.)... http:// portableapps.com/apps/utilities/console_portable

Bien connaitre son processeur, c’est facile avec CPU-Z qui donne les valeurs de nombreux paramètres du processeur tels que le stepping, le voltage, les instructions prises en charge, le type de mémoire, etc. prenez la version .zip sans installation. Une version x64 est également disponible. http://www.cpuid.com/cpuz.php

Il détruira de manière définitive et sécurisée les fichiers d’un disque dur, sans aucune possibilité de récupération puisque des données aléatoires seront écrites à la place. Très pratique pour protéger votre vie privée et effacer les fichiers sensibles en cas de revente d’un PC... http:// portableapps.com/apps/utilities/eraser_portable

5 : FreeCommander Portable 2009.02b

6 : jkDefrag Portable 3.36

Tout comme CPU-Z, GPU-Z permet d’avoir accès à de nombreuses valeurs, mais lui se consacre à la carte graphique.

http://www.techpowerup. com/gpuz/

Une alternative très légère, paramétrable et très économe en ressources système à l’explorateur standard de fichiers fournis avec Windows. Vous y trouverez toutes les fonctions nécessaires afin de gérer efficacement tous vos fichiers et dossiers. http://portableapps.com/apps/ utilities/freecommander_portable

120

jkDefrag est un défragmenteur de disques très rapide, consommant peu de ressource et capable de s’occuper aussi bien des disques durs que des clefs USB, disquettes, Memory stick, etc. A noter la présence d’une version x64. http://portableapps.com/apps/utilities/jkdefrag_ portable


OS et applications dans une clef USB... fin - Pratique Outils

m Toucan 3.0.4

7 : LightScreen 1.01

Un petit outil qui propose de prendre des captures d’écran à la volée. Il permet de capturer l’intégralité de l’écran, des portions ou bien des fenêtres, il peut être activé par une combinaison de touche ou bien à intervalles réguliers. Les images sont sauvegardées dans différents formats. http:// portableapps.com/apps/utilities/lightscreen_portable

9 : PeaZip 3.6

PeaZip est un logiciel d’extraction, de compression, d’archivage, et de chiffrement de fichiers et de dossiers, supportant de nombreux formats tels que TAR, ZIP, 7ZIP, PAQ8F, ISO, Java, RAR, RPM, CAB et beaucoup d’autres. Une version x64 est également téléchargeable. http://www.peazip.org/

11 : Revo Uninstaller 1.91

Il permet de désinstaller très facilement des applications, comme avec la fonction Ajout/suppression de programme, mais offre plus de fonctionnalités. Il peut identifier un processus et pointer l’application à laquelle il appartient. http://portableapps.com/apps/ utilities/revo_uninstaller_portable

8 : Malwarebytes’ FileAssassin 1.06

Permet de supprimer, de renommer ou même de déplacer des fichiers verrouillés par le système à cause d’une application en cours d’exécution. Idéal pour certains fichiers récalcitrants. Très rapide et très efficace. http://www.malwarebytes.org/fileassassin.php

Toucan est une solution de sauvegarde avancée simple d’utilisation et qui propose cinq mode d’utilisations : Copie uniquement, Mise à jour, Miroir (Copie), Miroir (Mise à jour), Égalisation entre source et destination.

http://portableapps.com/ apps/utilities/toucan

10 : Recuva 1.39

Cet outil très simple à manipuler permet de récupérer des fichiers considérés comme définitivement perdus, et ce même si la corbeille a été vidée. Bien évidemment, plus on agit rapidement, plus on aura de chances de récupérer ses fichiers effacés. http://www.piriform.com/recuva/builds

12 : Smart Defrag Portable 1.5

C’est un logiciel de défragmentation des disques durs qui a été conçu pour les disques à grande capacité. Il se propose d’optimiser et de défragmenter les fichiers tout en plaçant ceux fréquemment utilisés dans les emplacements les plus rapides du disque dur. http://portableapps.com/apps/ utilities/smart_defrag_portable

r TreeSize 2.51

Très simple d’emploi, puisqu’il se résume à une seule fenêtre, TreeSize va indiquer l’espace disque occupé par une arborescence de dossiers. On pourra paramétrer les informations affichées (octet/ pourcentage) et appliquer des critères de classement (taille/ nom). À noter qu’il existe une version x64.

http://www.jam-software. com/freeware/ 121


Pratique - PC Check & Tuning Free 2011

Analyser et optimiser Windows L’optimisation à la main de Windows est LE défi ultime que se lancent les utilisateurs très expérimentés. Pour les néophytes, il est préférable de se tourner vers un logiciel d’optimisation comme celui proposé par Magix.

I Objectif : Optimiser Windows Difficulté : débutant Durée : 25 minutes

l est clair qu’au fil du temps, les différentes versions de Windows subissent de nombreuses altérations dues bien souvent à des actions plus ou moins bien comprises et maîtrisées par les différents utilisateurs mais aussi à cause de logiciels à l’optimisation défaillante qui ont pour habitude de laisser de nombreuses traces de leur passage. ? C’est pour cela que l’on voit, depuis que l’informatique grand public existe, de très nombreux outils permettant de nettoyer ou d’optimiser son système afin de gagner de précieuses secondes de chargement, de récupérer de la mémoire, des ressources processeur ou bien de l’espace

à l’aide d’un point de restauration ou bien avec le bouton “Restaurer” présent dans chacune des rubriques. Du point de vue des nouveautés, cette édition 2011 apporte un module de surveillance des logiciels qui fonctionne selon le même principe que Windows Update en vérifiant que les logiciels installés sont bien à jour à l’aide d’un catalogue complet disponible sur le site de l’éditeur. À noter que l’application fait de même avec les pilotes de périphérique en s’appuyant sur plus de 30 000 références, avec en prime un lien pour directement les télécharger.

“D’une prise en main enfantine, il conviendra parfaitement aux néophytes disque. C’est ce que propose l’éditeur allemand Magix avec son outil d’optimisation : Magix PC Check & Tuning Free dans son millésime 2011. D’une prise en main enfantine, cette application conviendra tout particulièrement aux néophytes puisqu’il suffit de cliquer sur un bouton pour obtenir un compte-rendu des différentes améliorations qui pourraient être appliquée au système afin de l’optimiser au mieux. Ensuite, libre à chacun d’appliquer ou non les changements détectés par le logiciel tout en sachant qu’il sera bien évidemment possible de revenir en arrière soit

PC Check & Tuning

1 : Magix Ask

télécharger se rendre sur : www.magix.com/fr/ telechargements-gratuits/pc-check-tuning-free/

Optimiser et maintenir son système à jour

Comme c’est souvent le cas avec les logiciels gratuits, si l’utilisateur n’est pas attentif, il se retrouvera avec une énième barre d’outils et une nouvelle page d’accueil pour son navigateur Web.

122

Site Web de PC Check & Tunig : pour le

2 : Premier lancement

À son premier démarrage, l’application va réclamer une mise à jour afin de vérifier que tous les composants sont bien d’actualité. Cette mise à jour interviendra tous les deux ou trois jours par la suite.

3 : Analyser Windows

La mise à jour effectuée, il ne restera plus qu’à cliquer sur le bouton “Analyser le PC” et à patienter une dizaine de minutes avant d’obtenir un compterendu des différents problèmes rencontrés.


Astuces

Magix Check & Tuning 2011 est aussi disponible en version commerciale. Nettement plus cvcvcvPC vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv complète que la version gratuite, il vous en coûtera un peu moins de 25 € pour l’utiliser.

m Suivi des MAJ

4 : Alertes rouges

L’analyse achevée, l’application donne la liste des différents points qui posent problème avec bien évidemment le moyen de les réparer. À noter que l’activation du logiciel fait partie de ses points.

5 : Optimiser les services

Point intéressant en ce qui concerne les services de Windows, Magix PC Check propose d’en désactiver une bonne partie, surtout que ceux ci peuvent être à relancés automatiquement à la demande.

Autre point intéressant, Magix PC Check analyse les logiciels installés et va vérifier si ceux-ci sont à jours à l’aide d’un catalogue complet, pour actualiser facilement les principaux outils.

m PC Check Live 6 : Un point de restauration

Bien évidemment, il sera indispensable de créer un point de restauration avant l’application d’une modification du système afin de pouvoir revenir en arrière en cas de problème.

7 : Activer des tests

C’est derrière le bouton “Paramètres...” que l’on pourra sélectionner les différents éléments qui seront testés par l’application. À noter que par défaut, tous ne sont pas cochés.

Si Magix PC Check est bien une application à part entière, l’utilisateur attentif aura noté la présence d’un petit résident très discret qui se charge de lancer toutes les heures une analyse discrète du système pour vérifier les changements et s’assurer que ceux-ci ne posent pas de problèmes.

8 : Retour en arrière

Si le point de restauration permet de radicalement revenir en arrière, on peut tout aussi bien le faire par l’intermédiaire du logiciel pour chacune des rubriques par l’intermédiaire du bouton “Restaurer”.

9 : Un peu d’aide ?

Pour les utilisateurs en mal d’assistance, il ne faut pas hésiter à se pencher sur le menu d’aide qui comporte différentes rubriques dont une aide à distance ou un accès vers la communauté Magix.

123


Pratique - Panda Global Protection 2012 bêta

Sécuriser son poste de travail Idéal pour les utilisateurs qui souhaitent avant tout la tranquilité, les suites de sécurité prennent en charge la surveillance complète du poste de travail, c’est ce que propose Panda Security avec cette version d’évaluation.

D Objectif : sécuriser son ordinateur Difficulté : confirmé Durée : 25 minutes

’origine espagnole, la société Panda Software, fondée en 1990, est devenue leader sur son marché en 1995 et a commencé son expansion à l’internationale à partir de cette date via un réseau de franchises et de filiales. Spécialisé dans les logiciels de lutte contre les virus et autres menaces, Panda Security est le premier éditeur à avoir proposé en 2009 un système d’analyse gratuit basé sur le “Cloud Computing” : Panda Cloud Antivirus. Mais la société n’en était pas à son coup d’essai avec la technologie Cloud puisque Panda Security a toujours privilégié l’interconnexion permettant d’apporter une réponse immédiate à la détection

plus moderne, même si celle-ci est bien sombre, avec une meilleure disposition des menus. À l’utilisation, on notera un certain ralentissement lorsque l’on visite des pages Web gourmandes affichant des images grand format ou des vidéos YouTube par exemple. En revanche, il est très léger en mémoire et ne consomme que 5 Mo, mais multipliera ce chiffre par 4 ou 5, ce qui reste très raisonnable, lors d’une analyse à la demande. Les autres éléments tels que le parefeu, la sauvegarde, la vaccination des clefs USB ou le clavier virtuel sont toujours de la partie.

“Vous pouvez l’essayez sans crainte, les modifications opérées ne concernent que des clefs dans la base des registres” des menaces, qu’il s’agisse de virus ou de malwares. Le millésime 2012 de cette suite de protection s’appuie toujours sur le principe d’Intelligence Collective développée par Panda Security, d’ailleurs reprise par ses concurrents, qui centralise en ligne les signatures et qui s’autoalimente avec les données récoltés chez les utilisateurs dès qu’une menace est détectée. Au rayon des nouveautés, on reprend celles de l’édition 2011 et on y ajoute l’amélioration du système de détection des différentes menaces, mais surtout une interface

Global Protection

1 : Antivirus communautaire

Protection de l’ordinateur et connaissance collective

L’un des points forts des outils de sécurisation proposés par Panda est de s’appuyer sur sa communauté d’utilisateur pour centraliser les différentes menaces aux comportements suspects et placés en quarantaine. 124

Version bêta : Il est très important de se rappeler que cette suite de sécurité n’est pas exempte de défaut puisqu’il ne s’agit pas d’une version définitive.

2 : Facile d’accès

Tout comme c’était le cas avec l’édition 2011, cette nouvelle version de Global Protection reste toujours autant accessible et conviendra parfaitement aux utilisateurs qui aspirent à la tranquillité.

3 : Mise à jour

Après installation et dès son premier lancement, l’utilisateur est averti par un bandeau rouge que l’application nécessite une mise à jour de sa base de données de définition virale.


Astuces

Comme il s’agit d’une bêta, les différentes rubriques qui ont été présentées dans ce dossier cvcvcv vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv sont bien évidemment susceptibles de différer de la version finale du produit.

m Un message

4 : Fichiers à surveiller

5 : Le pare-feu

6 : Tentative de connexion

7 : Protéger ses informations

Par défaut, l’application surveille les extensions habituelles telles que les EXE, DLL, BAT, DOC, XLS, etc. On pourra bien évidemment forcer une analyse de tous les fichiers, y compris ceux compressés.

Voici le type de message que l’on recevra lorsque le parefeu bloque un logiciel qui tente de communiquer avec l’extérieur. On peut attribuer l’autorisation définitivement avec le troisième choix.

Toujours par défaut, le pare-feu autorise automatiquement les permissions de sortie des différentes applications. Ce n’est pas la meilleure chose à faire, il est préférable de décocher cette fonctionnalité.

Toujours dans le souci de sécuriser l’utilisateur, Panda Global Protection dispose d’un module de surveillance des données privées permettant ainsi d’empêcher les tentatives frauduleuses.

Point intéressant, en cas de détection d’une menace quelconque, Panda Global Protection 2012 se propose d’envoyer un courriel d’avertissement avec les différentes informations relatives au problème rencontré. Pour ce faire, il suffit d’entrer une adresse mail de destination et l’adresse du serveur d’envoi de son FAI (SMTP), que l’on retrouvera très facilement dans son logiciel de lecture des courriels.

m Nettoyage fichiers

Comme nous l’avons vu sur le point numéro 9, cette suite de sécurité propose différents outils complémentaire dont un logiciel de nettoyage du disque dur qui s’intéresse aux différents fichiers temporaires laissés par les applications.

8 : Contrôle parental

Le système de contrôle parental proposé par Panda s’appuie les comptes Windows et des modèles prédéfinis basés sur les listes blanche et noire, tout en laissant à l’utilisateur la possibilité d’ajouter d’autres sites au fur et à mesure.

9 : Sauvegarde et autres

Et pour compléter le tout, on trouvera d’autres modules dont une sauvegarde automatisée, de quoi vacciner les clefs USB ou bien encore un clavier virtuel afin d’éviter l’interception des touches.

125


Pratique - G Data CloudSecurity

Bloquer les sites dangereux Lorsque l’on navigue sur la toile, il n’est pas rare d’être confronté à des sites malveillants. Si certains sont très grossièrement réalisés, d’autres par contre sont plus réussis et représentent de véritables menaces.

G

Objectif : sécuriser la navigation Difficulté : débutant Durée : 5 minutes

Data, dans l’optique de venir en aide aux utilisateurs s’appuyant sur l’une des nombreuses solutions de sécurités proposées gratuitement sur la Toile, se propose d’améliorer leur niveau de sécurité en ajoutant au navigateur Web un module chargé de surveiller les sites visités. Cela commence par l’obligation de se rendre sur le site www.free-cloudsecurity.com pour y télécharger une petite application qui va se charger de mettre en place un plugin pour Mozilla Firefox 3.x ou pour Internet Explorer de la version 6 à la version 9. Une fois installé, ce petit outil va

surveiller les pages Web visitées en prenant soin, avant de s’y rendre, d’aller vérifier si celles-ci ne sont pas dans la Liste Noire. Au cas où le site Web visité s’avère compromis, G Data Cloud Security bloque immédiatement son accès en affichant un message d’une grande clarté : Website blocked. À noter tout de même que l’utilisateur a le droit de forcer ce barrage et d’afficher la page Web bloquée en cliquant sur le bouton représenté en rouge : “Continue loading the attack site”. Par ailleurs, le bouton vert propose un lien vers les produits commerciaux de G Data.

G Data CloudSecurity Bloquer automatiquement les sites dangereux

1 : www.free-cloudsecurity.com

2 : Une application ?

3 : Anglais ou allemand

4 : Discrétion assurée

5 : Un site dangereux

6 : Pas de Firefox 4

Disponible gratuitement sur le site de G Data qui lui est dédié, CloudSecurity n’est compatible, pour le moment, qu’avec les versions suivantes de Microsoft Internet Explorer : 6, 7, 8 et 9 ainsi que Mozilla Firefox 3.x

La présence de G Data Gloud Security se résume dans votre navigateur Internet à un simple bouton qui fournira, dans la plupart des cas, des liens vers le site de G Data vous permettant d’obtenir différentes informations. 126

Afin de faciliter son installation, G Data CloudSecurity se présente sous la forme d’une application qu’il faudra installer, y compris avec Firefox alors que ce dernier gère les plugins différemment.

Voilà le type de message que l’on pourra observer si l’on tente de se rendre sur un site Web qui se trouve dans la liste des sites suspects de G Data. À noter que l’on peut forcer le barrage... à ses risques et périls !

Il est regrettable que ce logiciel de sécurité ne soit pas disponible dans une version française, même si, il faut bien le dire, son utilisation est extrêmement facile d’accès, y compris pour les utilisateurs anglophobes.

Si le tout nouveau Internet Explorer 9 est bien pris en charge par G Data Cloud Security, ce n’est pas encore le cas avec Firefox 4, mais gageons que cela ne devrait plus tarder.


Pratique - Virustotal

40 antivirus pour tester ses fichiers Même si l’on dispose d’un logiciel antivirus à jour, il est tout à fait possible qu’il passe à côté d’un virus encore inconnu. En cas de doute sur un programme, pensez à Virus Total !

P

Objectif : tester un fichier Difficulté : débutant Durée : 5 minutes

Le site Virustotal

our pallier aux faiblesses de son antivirus, il est tout à fait possible d’installer plusieurs logiciels de détection antivirus, mais cela aura pour effet un très fort ralentissement du système, celui-ci passant le plus clair de son temps à analyser plusieurs fois tous les fichiers qu’il rencontre. L’autre solution, en cas de doute sur un programme ou un fichier, c’est d’employer les services gratuits du site Web mis en place par Hispasec Sistema : Virustotal. En effet, ce site propose de tester gratuitement n’importe quel fichier à l’aide d’un navigateur Web. Comme le fichier en question va

être expédié vers le serveur, afin de réduire sa taille n’hésitez pas à le compresser avec Winzip. Le fichier envoyé, celui-ci sera immédiatement vérifié à l’aide de différentes sommes de contrôle afin de savoir s’il n’a pas déjà été traité, histoire d’éviter une analyse inutile. Si le fichier n’a pas encore été traité, le serveur va alors le mettre dans la file d’attente et lancer son processus d’analyse avec, à ce jour, 40 logiciels de détection de virus et autres menaces, parmi lesquels on retrouve les ténors du marché tels que McAfee, BitDefender F-Protect, Avira, Kaspersky, etc.

Testes ses fichiers en ligne

1 : www.virustotal.com

2 : SSL possible

3 : Analyse déjà faite

4 : Rapport d’analyse

5 : VTUploader 2.0

6 : Analyse de site

Bien que pour l’instant en phase de traduction, son utilisation est très simple : cliquez sur le bouton de sélection, choisissez le fichier à tester (moins de 20 Mo) et cliquez sur “send file”.

Dans notre exemple, le fichier a été considéré comme suspect par 23 antivirus sur 40, mais pas de panique pour autant, les plus grands (Kaspersky, nod32, F-Secure) n’ont rien signalé.

Il n’est pas rare, au sein d’une entreprise, que les données sortantes soient analysées à travers un proxy, on pourra le contourner en utilisant un canal chiffré via un envoi à travers SSL.

Autre possibilité, installer le tout petit programme VTUploader qui va ajouter une nouvelle entrée dans la rubrique “Envoyer vers” afin d’envoyer un fichier vers le site Virustotal.

Comme de très nombreux autres internautes utilisent Virustotal, il n’est pas rare que le fichier envoyé ait été déjà traité ; en fonction de la date, on pourra lancer une nouvelle analyse ou non.

Pour les adeptes de la sécurité, Virustotal propose d’analyser une page Web ou une adresse Web directement en cours de navigation via un plugin pour Firefox (3.x) et Google Chrome.

127


Pratique - PC Health Optimizer

Améliorer la santé de votre PC Il existe peu de suites gratuites permettant d’optimiser de nombreux éléments de l’ordinateur en une fois... mais PC Health Optimizer est sans doute la meilleure d’entre elles !

P Objectif : optimiser le bon fonctionnement du système Difficulté : débutant Durée : 1 heure

C Health Optimizer Free Edition est une suite gratuite proposant un grand nombre d’outils qui ont pour objectif de réparer, nettoyer, administrer, désinfecter, bref, optimiser votre système d’exploitation Windows en toute sécurité. Disposant d’une interface agréable et claire bien qu’intégralement en anglais, ce qui aura de quoi rebuter les anglphobes, elle permettra aux utilisateurs même débutants de se lancer dans l’optimisation sans crainte, puisque le programme crée un point de réstauration dès son lancement. L’ensemble de ses fonctionnalités sont accessibles depuis la fenêtre principale où elles sont réparties

et ciblé des fichiers temporaires et du registre système, vous pourrez optimiser l’utilisation de la mémoire vive ou encore récupérer certaines erreurs systèmes entrainant des ralentissements. Le programme dispose même d’un antispyware des plus performants, histoire de diversifier encore un peu plus ses capacités.

“Cette suite permet aux utilisateurs même débutants de se lancer dans l’optimisation sans crainte.” en six grandes catégories : Nettoyage système, Optimisation système, Confidentialité et Sécurité, Administration et Contrôle, Gestion des fichiers et enfin Sauvegarde et Restauration. En plus de permettre un nettoyage précis

PC Health Optimizer

1: Junk File Cleaner

Découvrir et utiliser les nombreux outils d’optimisation

Cette fonctionnalité permet en quelques clics de nettoyer tous vos disques et partitions en les cochant dans la liste. Les options proposées plus bas permettent de cibler les fichiers que vous souhaitez voir nettoyés, mais aussi de vider les fichiers Internet temporaires, ainsi que le contenu de la poubelle. 128

Doctor Email Backup : à l’aide de ce module, vous pourrez sauvegarder non seulement vos courriels mais aussi les paramètres des comptes ainsi que des filtres ou des signatures. Notez que vous pouvez passer ce module en français après un petit tour dans les options.

2: Doctor Registry Cleaner

En activant cette option, il vous faudra d’abord procéder à une analyse de la base du registre. Les erreurs et leur type seront indiqués dans une liste qui peut être relativement longue ; pensez à laisser cochée la création d’un point de restauration pour éviter toute mauvaise surprise avant de lancer le nettoyage !


Astuces

Notez la version complète de PC Health Optimizer est également proposée pour 15$, cvcvcvque vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv mais le logiciel est déjà très performant dans sa version gratuite.

m Astuces

3 : Doctor Disk Care

4 : Doctor Privacy Cleaner

Le module Doctor Uninstall Checkup vous permet de voir une liste des programmes installés sur votre machine et de pouvoir les désinstaller en quelques clics. Les lignes de commande sont également indiquées.

5 : Nombreuses options de nettoyage

6 : Doctor Spyware Cleaner

m Astuces

Cet outil va vous permettre de vérifier le bon état de vos disques durs ou partitions et des informations qui y sont contenues, puis il vous affichera un rapport complet sur chaque cluster en indiquant ceux qui sont en cours d’utilisation, ceux qui sont fragmentés ou incorrectement placés, etc.

Avec cet autre module, c’est cette fois le navigateur Internet qui est visé, ainsi que les archives de diverses messageries instantanées ou encore les plugins de navigation actuellement installés sur votre machine. Voilà au moins un nettoyage que l’on peut qualifier de méthodique !

Voici l’un des modules les plus complets de la suite, puisqu’il vous propose de nettoyer l’historique de Windows de manière très précise, ainsi que ceux de programmes récents. Avant de choisir “Select all” en bas à droite, pensez à bien vérifier chaque option pour éviter toute manipulation malheureuse.

Voici sans nul doute le module le plus complet proposé par la suite : un simple clic sur le bouton “Analyser” va permettre au programme de vérifier la présence de spywares sur votre machine, ces programmes mettant en périle vos informations personnelles, qui vont ensuite être répartis dans diverses catégories.

À l’aide du module Doctor File Shredder, vous pourrez vous assurer qu’un fichier a bel et bien disparu et n’est pas récupérable par un moyen détourné puisque Shredder aura directement réécrit pardessus.

7 : Supprimer les Spywares

Une fois l’analyse de votre système terminée, il ne vous reste plus qu’à vérifier la liste par vous-même avant de supprimer les cookies et autres traces cherchant à diffuser des informations personnelles. Comme d’habitude, soyez prudent avant de supprimer un élément et vérifiez bien qu’il ne s’agit pas d’un faux positif.

8 : Options de Spyware Cleaner

Cliquez sur le bouton “Settings” (paramètres en français) dans la barre de droite pour avoir accès à un certain nombre d’options avancées à réserver aux utilisateurs expérimentés, permettant le déchargement de DLLs ou encore la protection contre le spam IP2IP.

129


Pratique - Optimiser le disque dur

Nettoyer le disque dur sous 7 et Vista Assainir un disque dur en le défragmentant et en le nettoyant régulièrement est une action à effectuer de manière ponctuelle pour assurer un fonctionnement optimal du PC.

D

Objectif : Nettoyer et optimiser le disque dur. Difficulté : débutant Durée : 45 minutes

éfragmenter le ou les disques durs de son ordinateur est une action qui, si elle n’est pas complètement indispensable, doit pourtant être réalisée de temps à autre. En effet, au fur et à mesure de votre utilisation, votre ordinateur écrit des données sur le disque dur puis en déplace ou en supprime certaines, rendant des secteurs à nouveau libres. Ceci va graduellement détériorer les performances du disque, car il faudra aller chercher des données qui seront de plus en plus loin les unes des autres, d’où l’utilité de la défragmentation du disque qui réunira

toutes les données au début de celui-ci. Notez cependant que cette opération est relativement fatigante pour le disque, il vaut donc mieux la réaliser régulièrement une fois par mois mais pas tous les jours non plus, au risque que le disque ne claque prématurément ! Nous vous présentons aussi quelques petites astuces pour vous débarrasser de fichiers particulièrement volumineux et qui occupent de l’espace sur votre disque dur au final sans raison valable. Après toutes ces manipulations, inutile de dire que votre disque dur devrait se porter comme un charme !

Optimisation Défragmentez et nettoyez votre disque dur

1 : Outils d’entretien disque dur

2 : Vérifier les erreurs

3 : Lancer un nettoyage de disque

4 : Défragmenter le disque dur

5 : Pas de défragmentation planifiée

6 : Désactiver l’indexation

Accédez à ces options classiques en cliquant sur le bouton Windows en bas à gauche de la barre Windows, “Ordinateur” puis en faisant un clic droit sur le disque et “Propriétés”. Cliquez ensuite sur l’onglet “Outils” pour voir les options.

Vous pouvez au même endroit que la vérification des erreurs lancer une défragmentation, mais gardez à l’esprit que cette action ne doit être entreprise que si la partition ou le disque est particulièrement fragmenté. 130

La première option permet de vérifier s’il n’y a pas un souci matériel avec le disque dur, notamment s’il semble plus lent qu’à l’habitude ou fait un bruit étrange. Il faudra redémarrer pour tester le disque s’il est en cours d’utilisation.

Celle-ci est inutile si vous surveillez de temps à autre l’état de vos partitions et risque de se produire à un moment inopportun. Cliquez sur “Configurer la planification…” puis décochez la case “Exécution planifiée (recommandée)”.

Vous pouvez également y accéder par le menu Démarrer, “Tous les programmes”, “Accessoires” puis “Outils Système”. Après le choix du disque et une rapide analyse, vous pourrez choisir quels fichiers supprimer.

Pour la désactiver, cliquez sur le menu “Démarrer” puis sur “Ordinateur”, faites un clic droit sur le disque dur de votre choix et sélectionnez l’option “Propriétés”. Décochez l’intitulé “Indexer ce lecteur pour une recherche rapide”.


Astuces

Ilcvcvcv peut être prudent d’utiliser un petit logiciel surveillant l’état de votre disque dur, tel que vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv Drive Monitor... une panne sans sauvegarde préalable est en effet très fâcheuse !

m Astuces

7 : Activer le cache

8 : Supprimer les fichiers volumineux

9 : Nettoyer le SP2 de Vista

10 : Supprimer les anciens rapports

Dans “Ordinateur”, cliquez sur “Gestionnaire de périphériques”, “lecteurs de disques”, puis faites un clic droit sur le disque, “Stratégies” et “Activer le cache en écriture sur le périphérique”. Attention, mieux vaut disposer d’une alimentation puissante pour utiliser cette astuce, ne l’utilisez donc pas sans certitude !

Cliquez sur “Démarrer”, “Tous les programmes” puis “Accessoires”. Faites un clic droit sur l’Invite de commandes, puis “Exécuter en tant qu’administrateur”. Tapez “compcln” et supprimez les fichiers. Notez que cette astuce supprime les fichiers de sauvegarde du Service Pack, il faudra donc le retélécharger en cas de réinstallation du système.

Cliquez sur le bouton Démarrer puis sur Ordinateur, puis appuyez sur F3 pour vous retrouver dans le champ de recherche. Ouvrez le menu déroulant de la taille et sélectionnez “Supérieur à”. Effacez les fichiers volumineux dont vous êtes sûr qu’ils sont devenus complètement inutiles.

Dans la rubrique “Nettoyage de disque”, cochez “Fichiers de vidage mémoire d’erreurs système, Fichiers archivés de rapport d’erreurs, Fichiers en file d’attente de rapport d’erreurs” et validez pour vous débarrasser de tous ces fichiers à l’utilité plus que discutable si votre ordinateur fonctionne relativement bien..

Windows 7 permet à l’utilisateur de manipuler directement les partitions, contrairement aux systèmes d’exploitation précédents. Cependant, défragmentez toujours votre disque et faites une sauvegarde avant de vous lancer dans la réduction ou création d’une partition ! Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’icône Ordinateur qui se trouve dans le menu Démarrer et cliquez sur la commande Gérer. Dans le cadre de gauche, déroulez la rubrique Stockage, puis cliquez sur l’élément Gestion des disques. Faites un clic droit sur l’un des disques et choisissez “Réduire le volume”. Windows vous informe alors de la taille maximale qu’il peut récupérer et de la nouvelle taille de la partition actuelle. Saisissez la taille désirée en Mo puis cliquez sur “Réduire”. L’espace non alloué fait son apparition à la suite.

m Astuces

11 : Réduire la taille de la corbeille

Faites un clic droit sur la corbeille qui se trouve sur votre bureau, puis choisissez “Propriétés” dans le menu déroulant. Sélectionnez le premier disque et, dans “Taille personnalisée”, saisissez la taille maximale, par exemple 2000 Mo pour 2 Go. Les fichiers trop volumineux seront directement effacés.

12 : Supprimer les fichiers temporaires

Cliquez sur le bouton “Démarrer”. Dans la zone de recherche, saisissez la commande suivante : %temp% et appuyez sur la touche Entrée. Le dossier temporaire de Windows est ouvert et vous pouvez supprimer son contenu, qui généralement encombre le disque dur pour rien..

Avec l’espace récupéré, vous pouvez créer une nouvelle partition, ce qui peut améliorer les performances du disque dur. Vous pouvez également supprimer ou agrandir une partition en suivant les mêmes étapes et en ayant de l’espace inutilisé sur votre disque dur.

131


Pratique - Points de restauration

Gérer les points de restauration Les points de restauration permettent de ramener le système à un point antérieur où il ne rencontrait pas de problème. Cette opération n’est pas une réinstallation, puisque seuls les fichiers modifiés avant le point de restauration sont restaurés.

O Objectif : utiliser les points de restauration du système Difficulté : débutant Durée : 5 minutes

pération très simple à mener, la restauration du système vous permet de restaurer les fichiers système de votre ordinateur à un point antérieur dans le temps. Cela a pour avantage d’annuler les modifications du système sans pour autant affecter vos fichiers personnels tels que les messages électroniques, les documents ou les photos qui ont été créés ou modifiés depuis le point de restauration. Ceux-ci resteront donc bien heureusement inchangés, ce qui est particulièrement pratique pour récupérer un système en bon état sans mettre en danger de données importantes. Parfois, l’installation d’un programme ou d’un

“Les points de restauration permettent de récupérer un système stable sans nécessiter une réinstallation totale.” pilote peut entraîner des modifications non désirées sur votre ordinateur ou rendre Windows instable. En règle générale, la désinstallation du programme ou du pilote corrige le problème mais si ce n’est pas le cas, le plus simple est de faire

une restauration du système à une date où tout fonctionnait encore correctement. Windows crée régulièrement des points de restauration, soit à une périodicité qui peut être déterminée par l’utilisateur, soit lorsqu’un nouveau programme est installé, pour pouvoir revenir à l’état antérieur en cas de problème. Il est également possible pour l’utilisateur de créer des points de restauration manuellement. Notez par ailleurs que la restauration ne pourra pas vous aider à récupérer un fichier personnel endommagé puisqu’elle porte uniquement sur les fichiers système, il faut donc utiliser un autre moyen pour sauvegarder vos fichiers personnels. Si vous êtes sur le point de réaliser une manipulation dangereuse, sélectionnez “Créer un point...”. Si au contraire vous souhaitez restaurer votre système, choisissez “Restaurer mon ordinateur...”. Enfin, lorsque vous lancez une restauration, sachez qu’un redémarrage sera toujours nécessaire pour récupérer la configuration antérieure. Il peut arriver que la restauration ne donne pas le résultat escompté, auquel cas il faudra choisir un autre point. Sous Vista et 7, la restauration est similaire, même si dans ce dernier, il est possible de nettoyer directement et facilement tous les points de restauration...

Points de restauration Comment les créer puis les utiliser si besoin est

1: Ouvrir la fenêtre de restauration

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour y accéder : vous pouvez passer de manière classique par le bouton Windows, “Tous les programmes”, “Accessoires”, “Outils système”, “Restauration du système” ou de manière bien plus rapide utiliser la barre de recherche du bouton Windows en tapant le mot “Restauration”... 132

2: Paramètres de restauration

Une fois arrivé dans la fenêtre des propriétés système, c’est dans l’onglet “Protection du système” que se trouvent les options concernant les points de restauration. il faudra cocher dans la liste proposée les disques durs ou les partitions sur lesquels vous souhaitez activer la restauration du système.


Astuces

Bien quevcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv les points de restauration soient très pratiques, il peut être utile de temps à autre de cvcvcv faire une image système pour être en mesure de restaurer l’intégralité de votre ordinateur.

m Astuces

3 : Créer un point de restauration

4 : La restauration dans Windows 7

5 : Options de restauration

6 : Récupérer le système

Le système crée automatiquement des points de restauration de manière régulière, mais vous pouvez aussi en créer un grâce à la fenêtre de propriétés système mais aussi à l’aide du bouton Windows en tapant dans la recherche “Créer un point de restauration” pour trouver immédiatement la commande correspondante.

Cochez “Restaurer les paramètres système et les versions précédentes des fichiers” en indiquant la taille maximale pour les points de restauration. Pour restaurer le système, il faudra repasser par ce panneau. Notez que rien ne vous oblige à garder un grand nombre de points de restauration, en général 4 ou 5% de l’espace disque suffit.

7 : Choix du point de restauration

Windows 7 ne vous propose qu’un seul point de restauration, généralement le dernier. Cochez la case “Afficher d’autres points de restauration” pour voir les précédents, leur description et leur type étant indiqués. Vous pouvez ainsi choisir un point antérieur pour éviter de réinstaller un programme que vous aviez désinstallé.

Globalement, les points de restauration fonctionnent exactement de la même manière dans Windows 7, si ce n’est quelques changements mineurs d’interface. Vous devrez par exemple cliquer sur “Configurer...” pour indiquer les disques durs et partitions pour lesquels vous souhaitez créer des points de restauration.

Si celui-ci est instable, c’est là que les points de restauration se révèlent particulièrement utiles. Cliquez d’abord sur “Restauration du système...” dans la section “Restaurer le système” et laissez quelques secondes à l’ordinateur pour qu’il prépare la liste des points de restauration disponibles avant de cliquer sur “Suivant”.

8 : Lancement de la restauration

Le point choisi, cliquez sur “Terminer”, ce qui va déclencher un redémarrage automatique de l’ordinateur qui procédera ensuite à la restauration. Une fois celle-ci achevée, un message apparaît, vous indiquant la réussite ou l’échec de l’opération. Dans le second cas, choisissez un autre point de restauration et retentez la manoeuvre.

Avec la restauration sous Vista, apparaît une fenêtre avec à gauche le calendrier, avec en gras les jours où des points de sauvegardes existent. Ensuite, en choisissant un de ces jours, apparaît dans la fenêtre de droite le ou les point(s) de restauration existants, correspondants en général à l’installation d’un programme ou à un point généré automatiquement par le système. À noter que si vous réduisez la place accordée aux points de restauration sur votre disque dur, les points de restauration les plus anciens seront supprimés.

r Astuces Les points de restauration sont enregistrés dans des fichiers compressés sur le disque sur lequel vous avez activé la restauration système. Ils se trouvent dans le dossier système (donc éventuellement caché, accessible en mode administrateur) : \system volume information\_ Restore. On les retrouve ensuite sous des noms toujours aussi incompréhensibles du genre {3F0FF7BD-3011-490D-93F0E547DA4D4FDE} puis dans des sous dossiers RPxx (restore point) correspondant chacun à un point de restauration.

133


Pratique - Google Art Project

Visitez virtuellement des musées Toujours à la recherche de nouvelles idées et technologies, Google vous propose maintenant de visiter pas moins de 17 musées et des centaines d’oeuvres d’art, le tout confortablement installé face à votre PC !

L Objectif : visiter 17 musées et découvrir leurs oeuvres d’art Difficulté : débutant Durée : selon vos goûts !

ancé début février 2011, le Google Art Project va vous permettre d’arpenter les couloirs de divers musées et de découvrir des oeuvres d’art dans le monde entier comme si vous y étiez : pas moins de 17 musées, du musée Van Gogh d’Amsterdam au palais de Versailles en passant par le Tate Britain de Londres ont en effet accepté de jouer le jeu ! Produit final de ce projet, le site en question offre pas moins de 1061 œuvres de 486 artistes différents avec des visites des galeries via le module Street View. Bien sûr, les captures numériques de chaque oeuvre d’art sont en haute résolution et il est possible d’effectuer de forts zooms sur

volet de navigation sur la droite permet de se déplacer de salle en salle, de regrouper les oeuvres par artiste, d’écouter des documents audio détaillant l’histoire de chaque oeuvre ou de visionner des vidéos d’informations. Il est même possible de créer votre propre collection d’oeuvres d’art en choisissant vos oeuvres favorites pour y revenir facilement !

“Vous pouvez même créer votre propre collection réunissant vos oeuvres d’art favorites en quelques clics !” chaque image pour par exemple voir des détails du tableau qui peuvent vous échapper dans la vue globale. Des menus déroulants permettent par ailleurs de passer plus rapidement d’une oeuvre d’art ou d’un musée à un autre, tandis que le

Google Art Project

a réussi le tour de force de mettre au point ce projet, rendez-vous sur ce compte utilisateur sur YouTube : http:// www.youtube.com/user/GoogleArtProject et lancez la vidéo appelée “Behind the scene”.

Visiter une version virtuelle de 17 des plus grands musées

1: Premier contact avec le site

Commencez donc par vous rendre à l’adresse suivante : http://www. googleartproject.com/ qui génère aléatoirement un détail de l’une des nombreuses peintures qui vont être accessibles à partir du site du projet. Pour faire apparaître le menu, faites tout simplement bouger le curseur de la souris. 134

Les coulisses du projet : Pour savoir comment Google

2: Choix du musée

Les flèches en bas et en haut de la liste permettent de faire défiler les noms des musées. Il suffit ensuite de cliquer sur le musée vous intéressant, puis de choisir “View artwork” (voir une oeuvre d’art) ou “Explore the Museum” (“explorer le musée”), sachant que vous allez pouvoir par la suite passer en un clic des oeuvres aux couloirs du musée sans problème.


Astuces

Dans “Navigate Floor Plan” se trouve aussi la géolocalisation Google Maps du musée, si vous cvcvcv vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv souhaitez avoir l’adresse pour pouvoir aller y faire un tour !

Découvrir Google Art Project

u Changer d’oeuvre ou de musée

Musardez dans des musées et observez les coups de pinceau des plus grands peintres du monde !

En utilisant ces barres situées en haut de l’interface, vous pouvez vous rendre directement à une oeuvre ou dans un autre musée.

u Flèches de navigation et zoom En haut à gauche de l’interface se trouvent des flèches permettant de “tourner la tête”, de la baisser ou de la lever. Les symboles “+” et “-” permettent de zoomer ou dézoomer sur l’élément actuellement obeservé.

u Plus d’informations Lorsque vous voyez un symbole “+” près de l’une des oeuvres, cela signifie que vous pouvez cliquer dessus pour avoir accès à une version haute résolution de l’oeuvre en question.

u Se déplacer u Zoom de Google StreetView Cette technologie permet de faire des zooms sur n’importe quelle zone de l’image pour la voir plus en détail. Notez cependant qu’elle n’est pas idéale pour regarder les tableaux, ceux-ci apparaissant bien trop pixellisés !

4 : Visualisation d’une oeuvre d’art

Chacune des oeuvres d’art est proposée en très haute résolution, ce qui permet de voir de minuscules détails, et même les coups de pinceau sur certaines oeuvres, notamment de Van Gogh !

En cliquant sur les flèches représentées au sol, on se déplace dans les couloirs du musée, découvrant peu à peu son architecture.

5 : Plan du musée

Cliquez sur “Navigate Floor Plan” pour avoir accès à un plan complet du musée vous permettant de passer d’une pièce à une autre en quelques clics. Cette section contient aussi des informations, des vidéos, etc. 135


Pratique - SkyDrive

Créer et gérer des albums photos Parmi les services proposés par Windows Live, SkyDrive est sans aucun doute l’un des plus pratiques et des plus simples à utiliser, mais aussi l’un des plus discrets. Voyons comment l’utiliser pour partager des albums photos sur Internet

Q

Objectif : partager des albums photos sur SkyDrive. Difficulté : débutant Durée : 5 minutes

Windows SkyDrive

ue cela soit pour sauvegarder ses données sur un support externe, stocker des fichiers auxquels vous pourrez accéder depuis n’importe où, ou bien partager des fichiers avec des amis ou les rendre accessibles à tout le monde sur Internet, les espaces de stockage en ligne sont des solutions intéressantes. Avec le service SkyDrive de Microsoft, vous disposez gratuitement de 25 Go pour stocker tous les fichiers que vous voulez en ligne : de quoi rendre la chose encore plus intéressante ! Dans cet espace privé et sécurisé, vous pourrez créer des dossiers pour organiser

et partager vos fichiers. En effet, pour chaque dossier, vous pourrez définir qui y aura accès. Par défaut, tous les fichiers et dossiers ne sont accessibles qu’à vous-même (mode privé). Mais vous pouvez tout à fait partager un dossier avec des amis ou bien avec tout le monde sur Internet (mode public). Dans ce cas, n’importe quelle personne autorisée et à qui vous aurez donné le lien de votre dossier virtuel pourra voir tous les fichiers du dossier, les télécharger, les modifier, en ajouter. Il est également possible de partager des albums photos, ce qui n’a rien de bien compliqué !

Utiliser SkyDrive pour partager des photos

1 : Le site SkyDrive

2 : Créer un dossier de photos

3 : Création d’un album

4 : Partage de l’album

5 : Pour un album plus “select”

6 : Faire glisser les photos...

Celui-ci est accessible directement par le lien skydrive.live.com/ ou, si vous êtes déjà inscrit à Hotmail ou Windows Live, en cliquant sur “Office” puis “Vos documents”. SkyDrive peut accueillir divers types de documents, y compris des photos.

Déroulez la liste appelée “Partager avec” et choisissez la méthode de partage de l’album, “Tout le monde (public)” par exemple si vous ne souhaitez pas limiter l’accès à vos photos. Cliquez sur “Suivant”. 136

Pour vous lancer, le plus simple est encore de cliquer sur “Photos” puis sur “Partager vos photos” dans la barre de menu disponible dans la partie supérieure de tous les sites composant Windows Live.

Si au contraire vous ne souhaitez pas que vos photos soient visibles par n’importe qui dans votre liste de contacts, vous pouvez sélectionner “Moi” puis “Ajouter d’autres personnes” en piochant dans votre liste de contacts.

S’il s’agit de votre premier album sur Windows Live SkyDrive, il vous sera immédiatement proposé de le nommer. Sinon, vous devrez choisir dans la fenêtre principale l’option “Nouvel album” et ensuite nommer celui-ci.

Dans l’étape suivante, vous pouvez ouvrir une fenêtre de l’explorateur Windows, vous rendre là où se trouvent les photos que vous souhaitez partager, puis les faire glisser dans la fenêtre de Windows Live, à l’emplacement indiqué.


Astuces

Faites attention à la manière dont vous partagez vos photos, pour éviter par exemple de cvcvcvbien vcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcvcvvcv les envoyer à d’obscurs contacts ajoutés sur Facebook !

7 : ... ou utiliser l’arborescence

8 : Page de téléchargement

9 : Taille des photos par défaut

10 : Changer la taille

11 : Album créé

12 : Affichage des photos

13 : Voir l’une des photos

14 : Diaporama

15 : Menu “Plus”

Vous pouvez également cliquer sur le lien présent en bas de la fenêtre portant la mention “sélectionnez d’autres photos sur votre ordinateur” pour ouvrir une fenêtre à l’intérieur de votre navigateur de manière plus classique.

Déroulez la liste “Taille du téléchargement de photos” et sélectionnez l’option “Originale” pour conserver la taille originale des photos. L’envoi des photos est plus long, mais elles seront de meilleure qualité, pour une impression par exemple.

Cliquez sur l’une des photos pour la faire apparaître en grand dans l’interface de WIndows Live. Vous avez la possibilité de la télécharger, d’identifier une personne sur la photo, ou encore d’indiquer si vous êtes présent sur celle-ci.

Dans le cas où le site ne fonctionnerait pas correctement, vous pouvez aussi cliquer sur le lien appelé “Page de téléchargement standard” qui propose une interface beaucoup plus basique mais au moins toujours fonctionnel.

En cliquant sur “Suivant”, l’album sera automatiquement créé. Vous pouvez signaler la création de cet album à tous vos contacts ou uniquement à certains d’entre eux en cliquant sur le lien “Faites-le savoir !”.

En cliquant sur “Diaporama”, la photo apparaitra en plein écran après un court temps de chargement (pendant lequel elle sera pixellisée). Vous pouvez lancer la lecture du diaporama, modifier le partage des photos, etc.

Par défaut, les photos téléchargées seront automatiquement redimensionnées en 1600x1200 pixels, une taille adaptée à un affichage sur un écran et qui permet un téléchargement vers SkyDrive plus rapide.

Cliquez sur le bouton “Affichage” pour choisir de les faire apparaître en “icônes” pour gagner de la place, avec des “Détails” pour plus d’informations sur chaque photo ou en “Miniatures” pour une meilleure visualisation.

C’est dans ce dernier menu que vous allez avoir la possibilité de supprimer ou renommer des photos de l’album, les trier par date ou les télécharger, mais aussi en commander des tirages chez HP si vous le désirez. 137


In di sp en sa bl es

La trousse à outils MVN

La trousse à outils MVN

Tous les mois, nous vous proposons une liste des meilleurs logiciels gratuits en français, indispensables pour mieux profiter de son PC…

La sélection avril 2011 En plus des logiciels présentés ci-contre, ne manquez pas non plus :

Acrobat Reader

AIMP

AVG Free

BankPerfect

Cobian Backup

Daemon Tools

DropBox

DVD Shrink

get.adobe.com/fr/reader/ www.aimp-player.eu/ free.avg.com/fr-fr/accueil www.chelly.net/index.php

Custopack Tools Rainmeter 2.0 www.custopack.com

http://rainmeter.net

Cet outil destiné aux utilisateurs qui souhaitent se distinguer de la masse permet d'installer un thème graphique qui va modifier en profondeur les éléments de Windows tels que les icônes, les fenêtres, le menu démarrer et même ajouter une barre de raccourcis flottante avec de très nombreuses personnalisations. Vous pouvez à tout moment revenir à Windows...

Plutôt à réserver aux utilisateurs expérimentés de par son module de configuration avancé, Rainmeter permet d'ajouter au bureau de Windows de très nombreux habillages chargés d'afficher différentes informations relatives au système telles que l'espace disque disponible, l'utilisation du processeur, du réseau, la mémoire disponible, etc. Très pratique pour voir en temps réel ce qui est utilisé...

www.educ.umu.se/~cobian/

Free Commander www.freecommander. com Cet outil, disponible aussi en version portable, simplifie grandement la manipulation des fichiers, que ce soit la copie, le déplacement ou bien la création de dossiers. Il apporte de très nombreuses fonctionnalités absentes de l’explorateur de fichiers de Windows, comme la possibilité de connaitre d’un seul coup d’œil la taille d’un dossier.

www.daemon-tools.fr/ https://www.dropbox. com/ www.mrbass.org/ dvdshrink/

• emesene www.emesene.org/ • FileZilla filezilla-project.org/

Malwarebyte's

Skype

Teamviewer

uTorrent

Winrar

Winzip

www.malwarebytes.org/ www.xdlab.ru/en/index.htm www.teamviewer.com www.utorrent.com www.rarlab.com www.winzip.com/win/fr/

138

Copernic Nexus dock Desktop Search www.winstep.net www.copernic.com Bien que, depuis l'arrivée de Windows Vista, l'explorateur dispose d'un moteur de recherche, son efficacité est plus que limitée et il est fortement conseillé d'utiliser un outil tel que Copernic Desktop Search qui va générer une base de donnée de tous le contenu des fichiers présents sur l'ordinateur afin de répondre à n'importe quelle requête.

Si le Mac OS X peut s'enorgueillir de posséder un dock de raccourcis depuis fort longtemps, bon nombre de développeurs Windows se sont lancés avec plus ou moins de succès sur le sujet. Winstep fait partie du lot avec son dock Nexus qui apporte de très nombreuses fonctionnalités à Windows pour une grande discrétion dans l'utilisation des ressources système.

Winsplit Revolution winsplit-revolution.com Très léger, très discret, le petit logiciel Winsplit Revolution va vous permettre de ranger les fenêtres ouvertes sur le bureau à l'aide d'une combinaison de touches du style "Ctrl+Alt+le pavé numérique" ou bien d'envoyer une fenêtre sur un second écran à l'aide de la combinaison "Ctrl+Alt+Flèche gauche/droite".


La trousse à outils MVN

Emesene

Notepad2

Dans la même lignée que Winsplit Revolution, AquaSnap deviendra très vite indispensable puisqu'il propose d'ajouter à Windows XP et Windows Vista certaines fonctionnalités graphiques de Windows 7 qio plaisent tant : - AquaShake, AquaGlass et AeroSnap avec pour ce dernier la possibilité d'envoyer les fenêtres dans les angles et dans les moitiés horizontales, d'où son utilisation possible avec Windows 7.

Logiciel Libre et multiplateforme, ce client de messagerie instantanée, bien évidemment totalement compatible avec Windows Live, offre la même chose mais avec nettement moins de lourdeur que les différentes et envahissantes versions de Windows Live Messenger. Léger, rapide, portable, Emesene deviendra vite le client de substitution incontournable pour dialoguer sur MSN.

Alternative Libre indispensable pour remplacer le bloc-notes de Windows, Notepad2 offre nettement plus de fonctionnalités que celui intégré aux systèmes Microsoft. Parmi les fonctionnalités ajoutées, on trouvera la numérotation des lignes, l'auto-indentation en fonction du format du texte, la mise en couleurs des balises, la reconnaissance de certains langages avec de la coloration syntaxique, etc.

Okozo Desktop www.okozo.net

Defraggler

www.piriform.com/defraggler

Recuva

Bien que Microsoft ait déjà tenté d'animer le fond d'écran de Windows Vista avec la série des DreamScene, le résultat obtenu n'a jamais été franchement à la hauteur, à tel point qu'on se demande si celui-ci vaut le coup. Eh bien, c'est sans compter avec Okozo qui propose une série de modules animés, très discrets pour la plupart, qui viendront habiller le bureau de Windows et donner la vie à une image figée.

Après quelques utilisations du logiciel de défragmentation de fichier intégré à Windows, on se rend bien vite compte que celui-ci n'est pas des plus performants et qu'il vaut mieux se tourner vers un logiciel tiers tel que Defraggler. En effet, ce petit outil extrêmement véloce propose d'optimiser l'organisation des fichiers sur le disque dur, permettant ainsi de gagner du temps sur leur accès.

Quoi de plus rageant que de vider la corbeille de Windows accidentellement ou d'avoir formaté un support amovible, tel qu'une carte SD ou une clef USB, par mégarde ? Impossible de récupérer ses fichiers dans ce cas ? Pas tout à fait, puisque Recuva permet la possibilité d'analyser le contenu du disque et propose de sélectionner les éléments que l'on souhaite retrouver. S'ils ne sont pas trop anciens, on peut donc les récupérer !

AquaSnap www.nurgo-software.com

www.emesene.org

www.flos-freeware.ch

www.piriform.com/recuva

139


Tableau des offres des FAI à mars 2011

Fournisseur d’accès à Internet

Alice www.alicebox.fr

Auchan

iCreate: Tutorials www.auchanbox.fr

Bouygues

Darty

www.bbox. bouyguestelecom.fr

www.dartybox.com

34,90€ (10 Mbits ATM/1 Mbit) -

27,90€ (10 Mbits ATM/1 Mbit) 32,90€ (10 Mbits ATM/1 Mbit) -

19,90€ (22 Mbits ATM/1 Mbit) 31,78€ (22 Mbits ATM/1 Mbit)

21,90€ (22 Mbits ATM/1 Mbit) 31,90€ (10 Mbits ATM/1 Mbit) 31,90€ (10 Mbits ATM/1 Mbit)

Forfait Zone non dégroupée Internet Internet + téléphonie Internet + téléphonie + TV

34,95€ (22 Mbs ATM/1 Mbit) -

-

Forfait Zone dégroupée Internet

Int. + tél. Int. + tél. + TV

Infos générales

Forfait Zone Fibre optique ou câble

-

16,99€ (100 Mbits ATM/5 Mbits) 24,99€ (100 Mbits ATM/5 Mbits)

39,90€ (100 Mbits ATM)

31,90€ (30 ou 100 Mbits ATM/1 Mbit) 31,90€ (30 ou 100 Mbits ATM/1 Mbit)

Numéro Hotline & prix de la communication

1033 (0,34€/min hors cout de communication)

5500 (attente gratuite puis 0,025€/min)

1061 (puis coût d’un appel local depuis un fixe)

3234 (puis 0,12€/min)

gratuite

gratuite

gratuite

gratuite (3€/mois Box HD)

aucune (12 mois sur AliceBox Initial)

12 mois

aucune

12 mois

(40€/45€ pour AliceBox Initital) 96 € dégressifs de 3€/mois d’ancienneté (AliceBox Plus)

50€/0€

0€/49€ (caution)

0€/0€

Frais de résiliation variable (en fonction de la durée de l’abonnement) Accès à un réseau Wifi communautaire Clé USB Wifi en option (39€)

Box 4 ports Ethernet, contrôle parental, Pack de sécurité F-Secure (5€/mois), installation à domicile

Contrôle parental gratuit. Offre Internet+téléphonie+TV+3 h d’appel vers tous les opérateurs mobiles pour 39,90€

Internet + téléphonie en présélection 27,90€ mais Wifi en option (49€). Installation à domicile gratuite, Pack Sécurité (5€/mois), Adaptateur Wifi (option), disque dur de partage 500 Go (option), caméra IP (129€)

Décodeur TV

TV HD

TV HD (double tuner)

TV HD

TV SD ( TV HD 5€/mois)

Décodeur TNT

TNT HD

TNT HD + radio

TNT HD

-

40 Go

160 Go (99€ pour l’activer)

120 Go (5€/mois)

160 Go (5€ SD ou 10€ HD)/mois

150 chaînes + HD (60 avec AliceBox initial)

115 chaînes

+ 120 chaînes

+ 70 chaînes

3 000 programmes

Durée de l’engagement Frais d’accès/de résiliation

Mais aussi...

Disque dur intégré Nbre de chaînes bouquet de base

Service VOD

Accès aux services de Numéricâble

TF1 Vision et CANALPLAY

TF1 Vision, M6vidéo, VodeoTV et CANALPLAY

Oui

5€/mois

Non

Service musiques

gratuit (300.000 titres)

Non

Non

Non

Services complémentaires...

Deux adaptateurs CPL livrés

TV sur PC (3 chaines, 24 à terme), 35 radios numériques

Dépôt de garantie pour le décodeur 49€, guides des programmes TV, mosaïque de chaînes, radios sur TV en qualité numérique, code parental TV, contrôle du direct...

TV Sur le PC (20 chaînes), Pack chaines TV (option), kit CPL (option)

gratuit

gratuit

-

25€

Fixes en France métropolitaine et vers 103 destinations à l’international.

Fixes en France métropolitaine et vers les DOM (3€/mois)

Fixes en France métropolitaine (n° de Box inclus) et plus de 100 destinations à l’international

Fixes en France métropolitaine et vers 80 destinations à l’international : 37,90€

L’offre AliceBox 4H Mobiles ajoute 4h d’appels vers tous les opérateurs mobiles en France métropolitaine pour 39,99 € (+ 1,99 € avec TV)

-

- Quadruple Play Ideo (sans TV en non dégroupée), 3 h vers fixe/mobile : 39,90€/49,90€ - Quadruple Play Ideo 24/24 (sans TV en non dég.) appels illimités vers fixe/mobile : 99,80€

-

Service TV de rattrapage

Coût dégroupage

divers Téléphonie

Appels gratuits vers...

Services complémentaires...

140

-

Internet Internet + téléphonie Internet + téléphonie + TV

Prix de la Box ADSL

multimédia

29,99€ (28 Mbits ATM/1 Mbit) 31,98€ (28 Mbits ATM/1 Mbit)


Tableau des offres des FAI à février 2011

Free

Numericable

Orange

www.free.fr

http://offres.numericable.fr

http://maboutique-internet. orange.fr

http://adsl.sfr.fr/offres-adsl/ Internet/

35,98€ (18 Mbits ATM/1 Mbit) 37,98€ (18 Mbits ATM/1 Mbit) 22,90€ (30 Mbits ATM/5 Mbits)

42,90€ (30 Mbits ATM/1 Mbit) -

32€ (22 Mbits ATM/1 Mbit) 32€ (22 Mbits ATM/1 Mbit)

15,90€ (20 Mbits ATM/1 Mbit) 31,90€ (20 Mbits ATM/1 Mbit)

29,99€ (28 Mbits ATM/1 Mbit) 35,98€ (28 Mbits ATM/1 Mbit FB V6) 31,98€ (28 Mbits ATM/1 Mbit FB V5)

32,90€ (30 Mbits ATM/1 Mbit)

21€ (8 Mbits ATM/1 Mbit) 37€ (22 Mbits ATM/1 Mbit) 37€ (22 Mbits ATM/1 Mbit)

23,90€ (512 Kbits ATM/128 Kbits) 36,90€ (8 Mbits ATM/512 Kbits) -

29,99€ (100 Mbits ATM/50 Mbits)

24,90€ (30 Mbits ATM/5 Mbits) 32,90€ (30 Mbits ATM/5 Mbits+TNT) 42,90€ (100 Mbits ATM/5 Mbits+TNT)

37€ (100 Mbits ATM/10 Mbits)

39,90€ (100 Mbits ATM/50 Mbits)

1044/3244 (attente gratuite puis 0,34 €/min)

3990 (puis coût d’un appel local depuis un fixe)

1024/1077 (puis coût d’un appel local depuis un fixe)

gratuite

gratuite

aucune

12 mois

3900/1014 (attente gratuit puis prix d’un appel local) 3€/mois (59€ en agence sauf pour le forfait fibre) 12 mois (Offre Découverte : aucune)

96 €/ (-1,5 € par mois d’abonnement écoulé)

50€/50€

0€/0€

0€/45€

Abonnement possible sur ligne inactive, boitier Freebox V6, intervention gratuite d’un technicien, Contrôle parental, 18 chaines TV sur PC, envoi de fichiers 1 Go par le Web, 10 Go par FTP, Suite de sécurité McAfee (4,99 €/mois), IPv6...

Second accès à Internet via le décodeur TV (permet de brancher une console de jeu par exemple avec un débit de 512 Kbits), débit séparé pour la TV et Internet, contrôle parental...

Possibilité d’abonnement sur ligne inactive, possibilité d’utiliser un modem pour le service Découverte Internet au lieu de la LiveBox à 3€/mois, Contrôle anti-pourriel et parental inclus, option 3G+ pour 34,90€

Box avec 3 ports Ethernet, un espace de stockage 9 Go, pack sécurité (5€/mois), TV sur le PC (19 chaînes), accès à Neuf Wifi (3 millions de hotspot en France), contrôle parental, télésurveillance à partir de 19,50€, écran multimédia tactile Hubster à 129€...

TV HD (double tuner)

SFR

3€/mois pour le WiFi aucune

TV HD

TV HD (double tuner)

TV HD (dépôt de garantie 49€)

TNT HD

-

TNT HD

TNT HD

250 Go (Freebox V6)

-

-

80 Go (5€/mois)

+ 169 chaînes (dont 24 chaînes HD)

120 chaînes ( dont 10 chaînes HD) 150 chaînes ( dont 15 chaînes HD) 32,90€ 170 chaînes ( dont 15 chaînes HD) 52,90€

+ 110 chaînes (dont 9 chaînes HD)

+ 150 chaînes (dont 3 chaînes HD) Video Club SFR (plus de 1 000 films)

Oui

13 000 programmes + 40 radios

O. Cinéma série, O. Sport, bouquet jeune

FHV, Canal Play, TF1 Vision, I-Concerts, Vodeo...

TF1 Vision, Canal PLAY, Filmo.TV, Virgin Mega...

myTF1, M6 Replay et France Télévision

M6 Replay

Non

Non

4,99€/mois pour 500.000 titres

Neuf Box Music (250.000 titres et 3 000 clips)

Boitier TV relié par Mimo ou FreePlugs, accès à TV Perso, accès à Telesites, FreeMi (UPnP Media Server), (jeux vidéo sur la TV, Lecteur Blu-ray, serveur NAS sur la Freebox V6)

Bouquets de chaines, TV 3D HD, moteur de recherche de programmes, application iPhone MA TV, accès à Numericable.TV, partage en ligne de photos et de vidéos, portail Web personnalisable...

Bouquet de chaînes en options (150 disponibles), TV sur PC...

Accès aux bouquets CANAL possible, media center avec la box, guide des programmes, météo et info trafic, PIP, messagerie à l’écran, service de Télésurveillance (option)

39,99€ d’ouverture de ligne

-

-

-

Fixes en France métropolitaine et vers 102 destinations à l’international + appels mobiles inclus vers tous les opérateurs (Freebox V6)

Fixes en France métropolitaine et vers 60 destinations à l’international sur l’offre de base et 100 destinations sur les offres supérieures

Fixes en France (DOM inclus) et vers 100 destinations à l’international + une heure vers les mobiles en France métropolitaine

Messagerie vocale, filtrage des appels, téléphonie Wifi, Ring back, fax, annuaire Freebox...

Présentation du numéro, signal d’appel / double appel, messagerie vocale, renvoi d’appel, secret d’appel, facture détaillée, inscription à l’annuaire universel, liste rouge

Offre Internet + clé 3G

Fixes en France (DOM inclus) et vers 100 destinations à l’international+appels illimités vers les mobiles en France métro (+6€ Neufbox Evo), (+7€ en zone non dégroupée) Possibilité de garder la ligne France Telecom, la ligne ADSL NeufBox sera une ligne installée à part, assistance 7j/7, pour l’installation assistance 48h

Nombre d’abonnés par FAI en France • Orange : 9 millions • SFR : 4,7 millions • Iliad : 4,6 millions • dont Free : 4 millions • et Alice : 0,6 million • Numericable : 1 million (environ) • Bbox : 0,5 million

Le Quadruple Play Orange Orange Open http://open.orange.fr - Internet à 20 Mbits ATM - Appel en France vers les postes fixes et vers plus de 100 destinations internationales - Apple vers quatre numéros de mobiles (tout opérateur) en France - Jusqu’à 100 chaînes incluses en qualité numérique dont la TNT - Choix de 5 Chaînes en HD - Accès aux abonnements des chaînes CANAL+, CANALSAT, Orange Sport, Orange, Cinéma Séries (option) - Plus de 6 000 programmes en vidéo à la demande (option) Orange Open mini - 49,90€ pour 24 mois (55,90€ /1 an) - forfait mobile 1 heure - SMS illimités 24h/7j Orange Open 1 heure - 54,90€ pour 24 mois (60,90€/1 an) - forfait mobile 1 heure - Appel 24h/7j vers 3 numéros mobiles Orange OU appel de 21h30 à 8h vers tous les opérateurs Orange Open 2 heures - 69,90€ pour 24 mois (75, 90€/1 an) - forfait mobile 2 heures - Appel 24h/7j vers 3 numéros mobiles (tous opérateurs) +fixes OU appel de 19h à 8h vers tous les opérateurs Orange Open 3 heures - 84,90 € pour 24 mois (90, 90€/1 an) - forfait mobile 3 heures - Appel 24h/7j vers les fixes en France et vers les fixes à l’international (limité à certains pays) + 5 numéros mobiles (tout opérateur) OU appel de 19h à 8h et tout le week-end vers tous les opérateurs Orange Open illimité - 109,90€ pour 24 mois (115€/1 an) - forfait mobile illimité vers tous les opérateurs en France et à l’international (limité à certains pays) 141


Courrier des lecteurs

Forum : les réponses à vos questions Avec le lancement d’Internet Explorer 9 et de Firefox 4 ce mois-ci, nous avons mis à l’honneur les questions relatives au bon fonctionnement de ces deux navigateurs, mais aussi de Google Chrome puisque le “petit dernier” est également très populaire ! Si vous avez une question ou un problème, n’hésitez pas à nous contacter :

Forum (en développement) : http://www.mvnmag.fr/

Adresse email : forum@mvnmag.fr

Courrier :

OnePress-Middlex MVN Magazine Immeuble Lumière 40 avenue des terroirs de France 75611 Paris Cedex 12

Choisir le dossier de téléchargement Lorsque vous lancez le téléchargement d’un fichier avec Firefox, le navigateur l’enregistre automatiquement sur votre disque dur, dans le dossier Téléchargements de Windows. Vous pouvez utiliser un autre dossier en modifiant les options du navigateur. Dans Firefox, cliquez sur le bouton Firefox puis ouvrez les options. Dans l’onglet Général, cliquez sur le bouton Parcourir de la rubrique Téléchargements et sélectionnez le dossier à utiliser pour les téléchargements. Vous pouvez aussi choisir “Toujours demander où enregistrer les fichiers”.

Alléger le menu contextuel d’Internet Explorer 9 J’ai remarqué que dans la dernière version d’Internet Explorer 9, il y a un très grand nombre d’options, dont je ne me sers pas pour la plupart, mais qui me font perdre du temps quand je cherche celles auxquelles je suis habitué. Comment faire pour me débarrasser des options de ce menu qui ne me sont d’aucune utilité ?

L Pour dupliquer un onglet sous Firefox, pressez la touche Ctrl et, tout en la maintenant enfoncée, cliquez sur le bouton “Rafraîchir”, ce qui va créer une copie de l’onglet.

142

ce tu As

Posez une question

orsque vous cliquez avec le bouton droit de la souris dans une page Web avec Internet Explorer, un menu contextuel est affiché. Ce menu peut contenir des raccourcis inutiles que vous pouvez supprimer afin de l’alléger et de mieux mettre en avant les raccourcis réellement utiles. Dans un premier temps, vous pouvez désinstaller les accélérateurs que vous n’utilisez pas. Cela vous permettra en outre d’accélérer le démarrage d’Internet Explorer. Cliquez donc sur le menu “Outils” puis sur “Gérer les modules complémentaires”. Dans la colonne de gauche, cliquez sur “Accélérateurs”.

Choisissez les accélérateurs à retirer en cliquant dessus puis en cliquant sur “Désactiver”. Cliquez sur “Fermer”. Fermez Internet Explorer et cliquez sur le bouton Démarrer. Saisissez la commande regedit et validez avec Entrée. Déroulez alors la clé HKEY_CURRENT_USER, Software, Microsoft, Internet Explorer, MenuExt. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la clé MenuExt et choisissez la commande “Exporter”. Choisissez un dossier où sauvegarder les réglages actuels et donnez un nom à la sauvegarde. Vous pourrez retrouver vos anciens réglages plus tard en double-cliquant sur le fichier REG sauvegardé. Cliquez sur “Enregistrer”. Déroulez alors la clé MenuExt en double-cliquant dessus. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la

sous-clé correspondant à l’élément à retirer du menu contextuel et cliquez sur “Supprimer”. Cliquez sur “Oui” et recommencez l’opération pour les autres éléments. Fermez l’éditeur du Registre et redémarrez Internet Explorer. Votre menu contextuel qui apparaît après un clic droit sera alors nettement allégé.

Désactiver la traduction automatique de Chrome Lors de ma navigation sur Google Chrome, je visite régulièrement des sites en anglais ou rédigés dans d’autres langues, ce qui provoque l’apparition d’une barre me proposant une traduction. Ne me servant jamais de la traduction automatique, j’aurais voulu savoir comment empêcher ce comportement dans Chrome ?

L Si vous n’utilisez pas les accélérateurs d’Internet Explorer 9, vous pouvez tout aussi bien les désactiver pour alléger le menu du clic droit.

orsque vous ouvrez une page comportant du texte dans une autre langue, Google Chrome vous propose automatiquement de le traduire en français. Si l’affichage intempestif de la barre de traduction vous dérange, vous pouvez la désactiver. Dans Chrome, cliquez sur le menu Personnaliser et contrôler


Courrier des lecteurs Astuces Google Chrome puis sur “Options”. Cliquez sur la rubrique “Options avancées”. Dans la zone “Traduire”, décochez la case “Me proposer de traduire les pages qui sont écrites dans une langue que je ne peux pas lire”. Il ne vous reste plus qu’à fermer l’onglet.

En décochant cette case dans les options avancées, la barre vous proposant la traduction automatique ne fera plus son apparition.

sont publiées très régulièrement, vous pouvez forcer manuellement la mise à jour des flux ou bien réduire l’intervalle de mise à jour automatique. Dans Firefox, vous pouvez mettre à jour manuellement un flux en cliquant sur le marquepage dynamique avec le bouton droit de la souris et en choisissant la commande “Actualiser les entrées”. Mais cela n’est pas pratique, surtout si vous suivez des dizaines de fils d’informations. Vous pouvez donc mettre à jour automatiquement et plus fréquemment les flux RSS. Dans la barre d’adresses, saisissez la commande “about:config” et pressez la touche Entrée. Cliquez sur le bouton

Changer la période d’actualisation automatique sous Firefox Je suis de nombreux sites et flux RSS à l’aide de Firefox, qui permet de le faire très facilement, mais j’aurais aimé savoir s’il existait un moyen de régler la période de temps entre deux actualisations ? Même si je sais qu’une période trop courte peut provoquer des problèmes, j’aimerais tout de même pouvoir la réduire un peu.

S

i vous suivez les informations de vos sites préférés à travers leurs flux RSS et les marques-pages dynamiques de Firefox, vous avez sans doute remarqué que les flux n’étaient mis à jour que toutes les heures. Si de nouvelles informations

Un avertissement à ne pas prendre à la légère, car changer la configuration de Firefox peut causer de nombreux problèmes ! “Je ferai attention, promis !”. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur n’importe quel élément de la liste et cliquez sur Nouvelle puis sur Valeur numérique. Nommez la nouvelle

Désinstaller Internet Explorer 9

option browser.bookmarks.livemark_ refresh_seconds. Cliquez sur “OK”. Vous devez ensuite saisir l’intervalle de mise à jour des marques-pages dynamiques en secondes, par exemple 300 pour les mettre à jour toutes les 5 minutes. Ne choisissez pas une valeur trop basse (moins d’une minute) afin de ne pas surcharger vos sites favoris et de risquer de vous faire bannir.

Navigation privée par défaut dans Chrome Utilisant souvent Google Chrome sur mon ordinateur portable et n’étant pas le seul à l’utiliser, j’aurais voulu savoir s’il existait un moyen pour que le navigateur démarre automatiquement en mode de navigation privée ? Cela me ferait gagner du temps puisque je n’utilise Google Chrome qu’avec ce mode activé.

L

e mode de navigation privée de Chrome vous permet de surfer sur Internet sans laisser de traces sur votre ordinateur dans l’historique ou

Si vous souhaitez vous débarrasser de la dernière version d’Internet Explorer pour une raison ou pour une autre et souhaitez revenir à la version 8, voici la marche à suivre, qui n’a rien de compliqué lorsque l’on connait l’astuce

Les programmes

Cliquez sur le bouton Démarrer puis sur le Panneau de configuration, et enfin sur “Programmes et fonctionnalités”.

Les fonctionnalités

Dans le volet de gauche, cliquez sur “Afficher les mises à jour installées”, ce qui va ouvrir une nouvelle fenêtre.

Désinstallation

Ensuite, décochez la case en face de “Windows Internet Explorer 9”, validez votre choix, puis redémarrez l’ordinateur.

Faites bien attention à entrer la valeur “browser. bookmarks.livemark_refresh_seconds” sans faire d’erreur, et idéalement par copier/coller.

N’oubliez pas qu’en navigation privée sous Chrome, les pages que vous consultez n’apparaîtront ni dans l’historique du navigateur, ni dans l’historique des recherches, et ne laisseront pas de trace (comme les cookies) sur l’ordinateur une fois la navigation terminée, comme le rappelle avec humour le texte !

143


Courrier des lecteurs Pas-à-Pas Détacher des onglets dans IE 9

La navigation par onglets permet de se déplacer facilement entre différentes pages Web ouvertes dans une seule fenêtre. Si l’on veut examiner deux onglets en même temps, il suffit d’utiliser les onglets détachables. Pour cela, faire glisser un onglet hors d’Internet Explorer pour ouvrir la page Web dans une nouvelle fenêtre. On peut ensuite afficher les deux onglets côte à côte. Pour s’y retrouver plus facilement, un code couleur est appliqué aux onglets pour indiquer les pages Web ouvertes.

le cache des fichiers. Pour le lancer, vous devez passer par le menu Personnaliser et contrôler Google Chrome du navigateur. Il est possible de démarrer Chrome directement en navigation privée en créant un raccourci spécial sur votre Bureau. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le raccourci vers Google Chrome. Cliquez sur “Propriétés” (Si le raccourci est dans la barre des tâches de Windows 7, cliquez dessus avec le bouton droit, cliquez une nouvelle fois sur Google Chrome avec le bouton droit, puis cliquez sur “Propriétés”). Ouvrez ensuite l’onglet “Raccourci”. Dans le champ Cible, cliquez à la fin du raccourci. Ajoutez un espace. Rajoutez le paramètre “-incognito”. Validez par “OK”. Désormais, lorsque vous lancez Chrome par ce raccourci, vous êtes directement en navigation privée.

Pensez à bien laisser un espace dans le champ “cible” des propriétés avant d’ajouter la commande “-incognito”.

Aller rapidement en haut ou en bas de page avec Google Chrome Accélérer IE 9 avec le rendu GPU

IE9 permet de déclencher une accélération matérielle de l’unité de traitement graphique (GPU) de son ordinateur pour augmenter la vitesse d’affichage des pages Web. Démarrez Internet Explorer 9, cliquez sur “Options Internet” dans le menu “Outils”. Dans l’onglet Avancé, repérez la section “Affichage graphique accéléré”. Décochez la case Utiliser le rendu du logiciel plutôt que celui du GPU.

144

Bonjour, j’aimerais connaître un moyen de me déplacer plus vite au début ou à la fin d’une page Web. On m’a parlé des raccourcis clavier “Ctrl + Début” et “Ctrl + Fin” mais je n’utilise que très rarement des raccourcis et je ne pense donc jamais à le faire. Y a-t-il d’autres solutions ?

A

vec l’extension Scroll to Top button de Google Chrome, vous avez l’option d’ajouter deux boutons en haut à droite des pages pour aller directement en haut ou en bas. Dans Chrome, rendez-vous sur la fiche de l’extension Scroll to top button en tapant “Chrome scroll to top button” dans la barre d’adresse

De nombreuses extensions existent pour Google Chrome qui permettent d’ajouter des fonctionnalités parfois extrêmement pratiques, tel que ce “Scroll to Top Button” qui permet en un clic de se retrouver en haut ou en bas d’une page Web. et en choisissant le premier résultat, qui devrait être suivant : https:// chrome.google.com/webstore/detail/ chiikmhgllekggjhdfjhajkfdkcngplp ; Ensuite, cliquez sur le bouton “Installer” qui lancera le téléchargement et la procédure d’installation de l’extension Scroll to Top Button. Un message vous informera quand l’installation de lextension sera terminée. Cliquez ensuite sur le bouton “Personnaliser et contrôler Google Chrome”, cliquez sur “Outils” puis sur “Extensions” pour voir les extensions installées sur votre navigateur. Cliquez ensuite sur le lien “Options” à côté de l’extension Scroll to Top button que vous venez d’installer. Déroulez la liste Button mode et sélectionnez l’option “Flip between Top/Bottom” qui correspond à ce que vous recherchez. Fermez l’onglet et redémarrez Chrome pour que le choix soit pris en compte. Désormais, une flèche transparente est présente à droite lorsque vous êtes en haut d’une page. Cliquez dessus pour aller en bas. Lorsque vous descendez dans la page, une flèche est aussi présente. Cliquez dessus pour remonter en haut de la page.

E

lle se trouve tout simplement dans le fichier exécutable de Google Chrome qui comporte d’autres icônes en plus du logo classique du navigateur, dont une version dorée et en haute qualité de ce dernier. Pour changer l’icône en question, cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’icône du raccourci vers Google Chrome et, en bas du menu déroulant du clic droit, cliquez sur “Propriétés”. Notez que si l’icône est épinglée à la barre des tâches de Windows 7, vous devrez la détacher avant d’effectuer l’opération, en faisant un clic droit sur l’icône puis en choisissant “Détacher ce programme de la barre des tâches”. Vous pourrez ensuite l’épingler avec la nouvelle icône une fois que celle-ci aura été choisie. Les icônes contenues dans l’exécutable de Google Chrome vous sont présentées. Cliquez sur l’icône de votre choix et puis sur “OK”. Confirmez à nouveau l’opération d’un clic sur “OK”. La nouvelle icône est immédiatement appliquée.

Icône dorée de Google Chrome Sur un ordinateur public, j’ai remarqué que Firefox utilisait une icône dorée différente de celle que je connais habituellement sur le bureau. Comment faire pour y avoir accès, doit-on la télécharger ?

Pourquoi vous contenter de l’icône traditionnelle de Google Chrome quand vous pouvez en choisir en quelques clics une autre ?


Micro 4