Page 1

ACTUALITÉS • REPORTAGES • CLASSEMENTS

N °4 8 JANVIE R 2014 É DITION CAS INO

REPORTAGES

Unibet Open Riga FPS Cadet ACF Hold’em Series WPT Montréal BPT Deepstack Enghien WPT National Bruxelles EPT Prague

W W W. POK E R52 . FR The Largest Live Poker Database

HENDON MOB powered by Global Poker Index

CLASSEMENT EXCLUSIF

EUROPEAN POKER TOUR

TOUS A DEAUVILLE !

PK52_N48_COUV_Casino.indd 1

18/12/13 16:22


PK52_N48_COUV_Casino.indd 2

18/12/13 16:22


PK52_N48_Commun1.indd 3

20/12/13 17:07


PK52_N48_Commun1.indd 4

20/12/13 17:07


PK52_N48_Commun1.indd 5

20/12/13 17:07


PK52_N48_Commun1.indd 6

20/12/13 17:07


PK52_N48_Commun1.indd 7

20/12/13 17:07


PK52_N48_Commun1.indd 8

20/12/13 17:07


éditorial Chers lecteurs, L’année s’achève sur une dernière ligne droite dans la course au titre tant convoité de numéro 1 français. À l’heure où nous bouclons ce magazine, c’est Benjamin Pollak, notre invité en couverture, qui est en tête, même si son rival direct le plus menaçant, Roger Hairabedian, est toujours en course dans le WPT Prague, avec un beau tapis devant lui ! Et quand on connaît la persévérance de Big Roger, on peut être certain qu’il fera tout pour tutoyer les sommets encore une fois… Jusqu’au dernier moment, les deux hommes vont s’affronter en champions, prouvant une fois de plus que le poker de tournoi relève avant tout de la saine compétition et du désir de se dépasser.

À l’heure où nous bouClons Ce magazine, C’est benjamin Pollak, notre invité en Couverture, qui est en tête, même si son rival direCt le Plus menaçant, roger hairabedian, est toujours en Course dans le WPt Prague, aveC un beau taPis devant lui !

Pour commencer l’année en toute beauté, c’est du côté de Deauville et de sa quinzaine FPS-EPT que les joueurs vont se tourner. Un rendez-vous désormais historique qui fait le plaisir des joueurs du monde entier, avec des tournois pour tous les budgets et des conditions d’accueil exceptionnelles. Les GPI European Poker Awards viendront couronner le lancement de l’EPT, le 29 janvier, avec la remise des trophées récompensant les joueurs, tournois et performances de 2013.

Toute l’équipe de Poker52 se joint à moi pour vous souhaiter de très belles fêtes de fin d’année. Bruno Benveniste

janvier 2014

PK52_N48_Commun1.indd 9

9

20/12/13 17:07


PK52_N48_Commun1.indd 10

20/12/13 17:07


PK52_N48_Commun1.indd 11

20/12/13 17:07


PK52_N48_Commun1.indd 12

20/12/13 17:07


SoMMairE 16 actualités

28 poker business ept deauville 28 36 38 44 46 48 50

reportaGes Bpt enGhien-les-Bains fps cadet acf hold’em series uniBet open riGa Wpt montréal Wpt Bruxelles

52 ChroniQue elKy 0 0 ChroniQue 54 pedro canali renCOnTre aveC un CHaMPiOn du MOnde de POKer 0 CLassements 92 hendonmoB 95 Gpi 98 aGenda – tournois

PK52_N48_Commun1.indd 13

exclusivement en Kiosque

60 intervieW Benjamin pollaK 28 ChroniQues/stratéGie 66 antoine piGnon Celui Qui S’adOnnaiT au « flOaTinG » 68 isaBelle mercier une belle fin d’année 70 olivier Karsenti POKer eT jeuX de HaSard : nOuveau rebOndiSSeMenT 72 davidi Kitai eXPlOiTer un TiGHT-aGreSSif 74 team pmu brian benHaMOu : viS Ma nOuvelle vie de TeaM PrO !

28 teChniQue 76 la stratéGie BiG stacK, de quoi s’aGit-il ? 78 la stratéGie du petit tapis, de quoi s’aGit-il ? 80 passer de la spt à la stratéGie BiG stacK ? 82 comment jouer après le flop ?

20/12/13 17:07


PK52_N48_Commun1.indd 14

20/12/13 17:07


PK52_N48_Commun1.indd 15

20/12/13 17:07


actualités

l ÉVÉNEMENT LIVE l Le Merit Poker Winterfest, du 10 au 21 janvier

l ÉVÉNEMENT LIVE l Le caPt seefeLD, du 31 janvier au 9 Février

L

e Merit Crystal Cove Hotel & Casino de Kyrenia, à Chypre, accueillera du 10 au 21 janvier la 4e édition de son Winterfest, un festival qui proposera un total de 23 tournois payants et une douzaine de freerolls. Cette série chypriote débutera avec un Warm-Up à 800 $ de buy-in du 10 au 14 janvier (trois jours de départ les 10, 11 et 12 janvier), tandis que le Main Event à 3 300 $ re-entry se jouera à partir du 18 janvier (Day 1B le 19) pour une table finale prévue le 21 janvier. De nombreux satellites pour le tournoi principal seront proposés avec des buy-in allant de 120 $ à 225 $, et parmi les nombreux side events prévus pendant cette dizaine, les joueurs pourront participer à un High Roller à 5 000 $ re-entry (les 19 et 20 janvier), ainsi qu’à un tournoi PLO 6-Max à 1 100 $ et un Mix-Max Event à 1 100 $. Plus de renseignements sur www.meritpoker.com.

L

e Casino Austrian Poker Tour, le plus grand circuit de poker autrichien, commencera sa 7e saison à Seefeld, avec une étape de son désormais célèbre Big Four organisée du 31 janvier au 9 février. Ce festival proposera un total de 13 tournois, dont un Deepstack Accumulator à 350 € prévu sur trois jours, qui ouvrira les festivités du 31 janvier au 2 février. Le Main Event à 2 000 €, remporté l’année dernière par le joueur allemand Guido Garnies devant 168 adversaires pour 88 300 €, se jouera quant à lui du 7 au 9 février, et les joueurs auront aussi l’occasion de participer à de nombreux side events, dont un tout nouveau High Roller à 10 000 $, qui viendra clore la compétition du 8 au 9 février. Les tournois deepstack seront également à l’honneur, avec des events à 200 €, 250 € et 300 € de buyin, et l’un des moments forts de cette série autrichienne sera certainement le tournoi PLO à 500 €, qui se jouera sur deux jours, les 5 et 6 février. Plus de renseignements sur www.casinos.at.

l RÉSULTATS LIVE l La Grande FinaLe du DeePstack oPen au CerCLe Cadet, du 15 au 20 janvier

A

près avoir rempli le Cercle Cadet en septembre 2012, lorsque 582 joueurs s’étaient réunis pour voir la victoire de Claude UldaricNauche sur Nadim Medlege pour 55 000 €, le DeepStack Open revient à partir du 15 janvier pour la Grande Finale de la 4e saison avec pour objectif de battre un nouveau record. 700 joueurs sont ainsi attendus pour ce tournoi à 550 € de buy-in, et les organisateurs prévoient trois jours d’ouverture, les 15, 16 et 17 janvier, pour une table finale disputée le 20 janvier. Toutes les informations sur www.deepstackopen.com. 16

PK52_N48_Commun1.indd 16

janvier 2014

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 17

20/12/13 17:08


actualités

 POKER ONLINE  everest Poker LanCe son appLi mobiLe E

verest Poker lance son application mobile qui permettra à ses utilisateurs de retrouver en toute liberté l’univers de leur room préférée, directement depuis leur téléphone portable. L’application mobile est gratuite et compatible avec les différents modèles d’iPhone et la très grande majorité des smartphones sous Android. Elle permettra d’accéder à toutes les tables de cash-game et de Speed Hold’em de la room, tandis que les tournois et les sit’n’go seront intégrés à cette offre mobile dans le courant de l’année 2014. Exclusivité Everest poker et véritable porte d’entrée, le lobby mobile permet aux joueurs de visualiser d’un seul coup d’œil toutes les parties disponibles et d’accéder directement aux tables de jeu grâce aux trois modes de recherche des tables qui sont proposés : soit via le siège express, soit avec les tables sous forme de liste, soit finalement sous forme de « coverflow ».

Une interface de multi-tables, très ergonomique, permet au joueur de visualiser en temps réel toutes les tables ouvertes, les mains en cours et le temps restant pour jouer. Cette application mobile propose en outre de nombreuses options de personnalisation, avec notamment un mode gaucher.

 ÉVÉNEMENTS LIVE  un MiniMuM De 25-30 BB sur Les tournois du deepstaCk open 2014 circuit, restera inchangée, avec des Main Events à 550 € de buy-in pour 50 000 jetons de départ et des niveaux de 50 minutes. Mais cette année, les organisateurs, dont Apo Chantzis de TexaPoker, garantissent une moyenne minimum comprise entre 25 et 30 BB sur tous les tournois de plus de 150 €, de quoi satisfaire tous les amoureux du beau jeu. Plus de renseignements sur www.deepstackopen.com.

Le PrograMMe Du Dso saison 5

L

e DeepStack Open, l’un des circuits européens les plus populaires, revient pour une cinquième saison très chargée qui débutera du 13 au 16 février à Barcelone. La structure de ces tournois, très apprécié par les centaines de participants qui rejoignent chacune des étapes du 18

PK52_N48_Commun1.indd 18

13 au 16 février : Barcelone 20 au 24 mars : cannes 1er au 4 mai : flandres 19 au 22 juin : lloret de mar 28 au 31 août : aquitaine 25 au 28 septemBre : sanremo 8 au 11 novemBre : Gruissan janvier 2015 : paris

janvier 2014

20/12/13 17:08


janvier 2014

PK52_N48_Commun1.indd 19

19

20/12/13 17:08


actualités

 RÉSULTATS LIVE  DaviDi kitai déCroChe son premier titre à DoMiciLe

A

près les étapes de Middelkerke (381 joueurs, victoire de Matthias De Meulder) et de Spa (369 joueurs, victoire de Julien Lannoy), le Belgian Poker Challenge rejoignait le casino de Namur à la fin du mois de novembre, pour un Main Event à 1 500 € qui attirait 470 participants, prouvant une fois de plus que le poker jouit d’une grande popularité dans le plat pays. 63 joueurs se partageaient les 608 180 € de prizepool, et après cinq jours de compétition, l’Irlandais Sean Prendiville et les Belges Laurens De Smet et Anthony Rodrigues concluaient un deal avec, au terme d’un heads-up 100 % local, 97 304 € et la victoire pour De Smet, 81 065 € pour Rodrigues, et 97 388 €, soit le plus gros gain, pour Prendiville. Davidi Kitai s’illustrait quant à lui dans le High Roller à 3 000 €, un tournoi qui récoltait 36 entrées et auquel participaient également Michael Gathy, Christophe et Matthias De Meulder et Ilan Boujenah. Arrivé en heads-up face au Hollandais Tobias Peters, Kitai s’adjugeait sa première victoire en Belgique, et les 34 103 € du premier prix.

Belgian Poker Challenge Résultats des places payées 1er 2e 3e 4e 5e

davidi Kitai 34 103 € toBias peters 30 000 € farid chati 15 195 € faruKh tach 9 497 € aKsel aKselsen 6 173 €

 MERCATO POKER  erWann Pecheux et Brian BenhaMou siGnent Chez PMu.fr

L

a Team Pro PMU Poker se renouvelle. Après les départs de Jean-Philippe Rohr, Émile Petit, Clément Beauvois et récemment de Guillaume Darcourt, l’opérateur français vient d’intégrer deux nouvelles recrues dans son équipe de joueurs professionnels, avec l’arrivée de Brian Benhamou et d’Erwann Pecheux, deux grands talents du poker français qui rejoignent ainsi Philippe Ktorza et Rebecca Gérin. « Ces deux jeunes joueurs représentent la nouvelle génération très talentueuse du poker français », souligne Stéphane Auffret,

20

PK52_N48_Commun1.indd 20

responsable du site PMU Poker. « Aujourd’hui la room PMU Poker est n°3 du marché du poker online en France et même leader parmi les opérateurs généralistes. L’arrivée de Brian et Erwann au sein de notre Team va donc nous permettre d’asseoir plus encore notre légitimité auprès de l’ensemble de la communauté poker. » Un choix qui s’avère judicieux dès la première participation de ces nouvelles recrues à un tournoi majeur, puisqu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, Erwann Pecheux a fini 11e de l’EPT Prague pour 54 900 €.

janvier 2014

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 21

20/12/13 17:08


actualités

 DERNIèRE MINUTE  juLian track s’iMPose à Prague devant pLus d’un miLLier de joueurs

L

a dernière étape EPT de l’année s’est déroulée du 8 au 18 décembre à l’hôtel Hilton de la capitale tchèque, avec un Main Event à 5 300 € qui a fait le plein, puisque 1 007 joueurs entraient dans la compétition au cours des deux journées de départ. Seuls 151 d’entre eux terminaient dans l’argent, dont les Français Benjamin Pollak, 148e pour 8 600 €, Sylvain Loosli, 140e pour 9 000 €, Bertrand Grospellier, 106 e, et Gwendal Montiton, 103e, tous les deux pour 9 900 €, ainsi que Ludovic Lacay, 33e pour 18 400 €. Romain Chauvassagne et Erwann Pecheux continuaient l’aventure un peu plus longuement mais ne parvenaient pas à entrer en table finale, le premier tombant à la 20e place pour 34 500 €, tandis que le second s’inclinait en 11e position, pour 54 900 €. La table finale 100 % européenne voyait la présence d’Ole Schemion et de Max Silver, mais c’est au final le joueur allemand Julian Track qui s’imposait en heads-up face au Grec George Sotiropoulos après un deal à 700 000 € chacun, prenant le titre et les 25 000 € supplémentaires réservés au vainqueur.

ePt Prague – Main event Résultats de la table finale 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e

julian tracK 725 700 € GeorGe sotiropoulos 700 000 € stephen chidWicK 378 000 € Ka KWan lau 283 800 € ole schemion 218 300 € max silver 160 200 € zdravKo duvnjaK 118 200 € jorma nuutinen 84 600 €

22

PK52_N48_Commun1.indd 22

le russe ivan soshnikov s’adJuge le high roller

Le tournoi High Roller à 10 300 € attirait lui aussi un grand nombre de participants, puisque 176 buy-in étaient récoltés au terme des inscriptions. Shannon Shorr, Martin Finger, ElkY et Jonathan Little terminaient dans l’argent, tout comme Benjamin Pollak, qui prenait la 11e place, pour 32 800 €. Vanessa Selbst, déjà victorieuse du PLO Champs à 5 300 € devant 70 adversaires pour 100 700 €, ajoutait 64 500 € à sa cagnotte grâce à sa 7e place, et le Russe Ivan Soshnikov décrochait les 382 050 € du premier prix en s’imposant en heads-up face à l’Américain Olivier Busquet. À noter également les bonnes performances des Français Édouard Bonnefous (Mixed-Games à 220 €), Aurélie Slahdji (Ladies à 330 €) et Claude Marbleu (Seven Card Stud à 220 €), qui ont chacun remporté un titre dans ce dernier EPT avant la PokerStars Caribbean Adventure, qui débutera le 5 janvier 2013.

high roller à 10 300 € Résultats de la table finale 1er ivan soshniKov 382 050 € 2e olivier Busquet 257 850 € 3e dmitry yurasov 177 500 € 4e thomas muhlocKer 144 700 € 5e miKe mcdonald 115 400 € 6e andy seth 88 650 € 7e vanessa selBst 64 500 € 8e max heinzelmann 46 750 € 9e jeffrey rossiter 38 650 € 10e oleKsii Khoroshenin 32 800 € janvier 2014

20/12/13 17:08


PUB TERROUBI

PK52_N48_Commun1.indd 23

20/12/13 17:08


actualités

 DERNIèRE MINUTE  Les gPi euroPean Poker aWarDs dévoiLent Leur Liste de nominés rookie of the Year • max altergott (Allemagne) • matthew ashton (Royaume-Uni) • martin Finger (Allemagne) • adrian mateos diaz (Espagne) best tournament Performance Suite à une égalité lors du vote, il y a exceptionnellement cinq nominés. • barny boatman (Royaume-Uni) • Philipp gruissem (Allemagne) • roger hairabedian (France) • marvin rettenmaier (Allemagne) • ole schemion (Allemagne) internet Player of the Year • viktor blom (Suède) • niklas heinecker (Allemagne) • toby lewis (Royaume-Uni) • Chris moorman (Royaume-Uni)

L’

événement le plus attendu par la communauté poker, les GPI European Poker Awards, aura lieu cette année au casino de Deauville, en marge de l’European Poker Tour, le 29 janvier 2014. Sponsorisée par PokerStars et Lucien Barrière Hôtels et Casinos, cette cérémonie est organisée par GPI et Poker52, et présidée par Bruno Fitoussi. Son jury d’experts européens décernera dix trophées. La liste des nominés vient d’être dévoilée.

de Gauche à droite : roGer hairaBedian, adrian mateos diaz, chris moorman, edGar stuchly

24

PK52_N48_Commun1.indd 24

Poker industry Person of the Year • marc Convey Poker journalist and broadcaster (Royaume-Uni) • Alexandre dreyfus CEO of Zokay Entertainment (France) • neil johnson Pokerstars Live Poker specialist (Royaume-Uni) • edgar stuchly EPT President and Director of Pokerstars Live Event Europe (Autriche) best event of the Year • ePt barcelone • EPT Grand Final Monte-Carlo • Full Tilt Poker Galway Festival • Prague Poker Festival

janvier 2014

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 25

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 26

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 27

20/12/13 17:08


poKer Business

ePt DeauviLLe

Le rendez-vous inContournabLe du poker

Chaque année qui passe confirme une règle bien établie : l’ePt de deauville est bien l’un des tournois les mieux organisés et les plus passionnants de toute la saison poker. Cette année, le FPs, qui précède la compétition, aura lieu lui aussi au Cid, comme le tournoi maître, pour le plus grand plaisir des joueurs. rencontre avec Cédric billot, Pokerstars tour manager, à quelques jours du lancement de cette quinzaine fabuleuse. Par Jérôme Schmidt

Quel a été votre parcours dans le monde du poker ? Mes premiers pas dans le monde du poker se sont faits en tant que joueur, en 2005. Me passionnant très vite pour ce jeu, je me suis assez rapidement intéressé à l’industrie de milieu, en rejoignant l’équipe de la Fédération française de poker. Nous avons organisé les France Poker Tours avant l’ouverture du marché, sur lesquels j’étais Tournament Director, mais également en charge de toute la partie internet, sites, et des liens avec les sponsors online pour organiser les qualifications. Cette expérience a été très enrichissante, et m’a alors permis de connaître plus ou moins toutes les parties. En 2010, quand PokerStars a décidé de lancer sa série de tournois live en France, les France Poker Series, je connaissais déjà l’équipe en place. J’ai donc intégré l’équipe Live Events, basée à Londres, et me suis rapidement retrouvé impliqué dans les European Poker Tours, les stratégies internationales, le développement des tournois live en Europe, en France, mais aussi en Belgique, en Grèce… 28

PK52_N48_Commun1.indd 28

depuis Quand travaillez-vous à l’organisation de l’ept deauville ? Quelles ont été les grandes évolutions ? L’EPT Deauville est dans le calendrier depuis la première saison EPT, en 2005. J’y étais impliqué de façon indirecte avant de rejoindre PokerStars depuis 2008, et j’y suis directement depuis l’étape de 2011. Les principales évolutions, au-delà du choix de fixer le buy-in à 5 300 € depuis quelques années, ont été l’augmentation du nombre de side events, afin de proposer un réel festival de poker en France. Avec cette même réf lexion, nous avons décidé en 2011 d’y inclure la finale des France Poker Series, avec le succès que l’on sait (828 joueurs en 2013). Les fortes affluences nous ont également convaincus de changer de lieu, en traversant la route pour profiter des généreux espaces du Centre international de Deauville. Le tout étant organisé avec la précieuse collaboration des équipes du casino Barrière, qui mettent tout leur savoir-faire en œuvre lors de ces deux semaines de festival ! janvier 2014

20/12/13 17:08


ept deauville Quelles sont les nouveautés de l’édition 2014 ? Nous essayons de toujours évoluer, en parlant aux joueurs, de proposer des nouveautés, des tournois innovants… En 2014, une des principales évolutions est le changement de la règle du min-raise, pour passer à la règle internationale. Cela peut paraître un point de détail, mais compte tenu du nombre de joueurs internationaux pendant l’EPT, nous sommes certains que les joueurs apprécieront ! Également, toujours avec le souci d’offrir un service similaire sur toutes les étapes EPT, sera installé pour la première fois le système d’inscription PSLive, que les joueurs ont déjà pu découvrir lors des précédents EPT depuis un an. Le Main Event des France Poker Series proposera une garantie de 500 000 €. L’EPT est également très heureux d’accueillir la cérémonie des GPI Poker52 Awards pour la première fois, qui aura lieu le 29 janvier. pourQuoi l’étape deauvillaise est-elle devenue une référence dans le poker européen ? L’EPT Deauville a toujours été plébiscité par les joueurs, quand bien même c’est le seul à ne pas être situé dans une capitale européenne ou à proximité. Plusieurs raisons à cela. Les conditions d’accueil sont magnifiques, le choix d’hôtels large, avec les magnifiques Royal et Normandy Barrière, mais aussi d’autres plus abordables. La qualité d’organisation des tournois par les équipes Barrière est une référence en Europe ! Le fait que de très nombreux satellites soient proposés sur PokerStars, adaptés au budget de tous les joueurs, rend très accessible le rêve de jouer le tournoi le plus prestigieux de France ! Généralement, les joueurs étrangers trouvent à Deauville la qualité de vie « à la française », tant appréciée, et le niveau des joueurs français, tant apprécié également ! vous sponsorisez les gpi-epa, en marge de l’ept. Quelle sera la cérémonie cette année ? ses nouveautés ? En effet, pour la première fois depuis leur création, les GPI European Poker Awards auront lieu pendant l’EPT Deauville, dans la magnifique salle des Ambassadeurs du casino ! Nous sommes très heureux de recevoir tous les acteurs de l’industrie pour ce rendez-vous incontournable du poker européen. Cependant, PokerStars n’est pas impliqué dans l’organisation précise des Awards, qui doivent rester indépendants dans leurs choix, afin de récompenser justement et objectivement les meilleurs de chaque catégorie. Une des principales nouveautés, que nous trouvons intéressante, est le prix spécial du « public », remis en fonction des votes des internautes sur le site des Awards. Quelles sont les évolutions à attendre sur pokerstars.fr en 2014 ? PokerStars évolue sans cesse. Nous allons continuer à développer les promotions et produits existants. La prochaine janvier 2014

PK52_N48_Commun1.indd 29

cédric Billot

saison des France Poker Series sera annoncée en janvier, avec par exemple une étape organisée à Monaco en marge de la grande finale EPT. Nous avons annoncé le lancement de La Maison du Bluff 4 il y a quelques semaines, et continuerons à proposer des séries de tournois online, SCOOP, FCOOP, Sunday Million ! 2014 verra également le développement toujours constant des offres mobiles, car de plus en plus de joueurs jouent sur leurs portables/tablettes. Quel bilan tirez-vous, QuelQues années plus tard, de la légalisation du .fr ? Le marché a été régulé en 2010. Plus de trois ans plus tard, même si nous sommes évidemment satisfaits de pouvoir opérer légalement en France, avec un cadre clair et des protections pour les joueurs, restons honnêtes, nous espérons des changements de ce cadre légal qui n’a pas été pensé de façon à permettre la pérennité de cette activité, ni pour les joueurs ni pour les organisateurs. Le cloisonnement est insupportable, il porte un coup terrible au marché qui a déjà vu plusieurs acteurs importants abandonner. La fusion des liquidités est souhaitable et ne pourrait que bénéficier aux joueurs, avec des meilleures promos, plus de joueurs ! Je souhaite également que plus de variantes soient proposées, le rake en cash-game revu à la baisse, sans quoi les joueurs se tourneront soit vers des offres illégales soit iront jouer à l’étranger. Soit dit en passant, un directeur du Service des jeux de la SRPJ (pour régir les activités de jeux en live) sera nommé sous peu, et nous avons appris récemment la démission de M. Vilotte de la présidence de l’ARJEL. Il y a fort à parier que cela engendrera des changements sur les régulations du poker online et du live. 29

20/12/13 17:08


poKer Business pour décompresser après une dure journée de tournoi ou pour reprendre des forces avant de repartir au comBat, deux restaurants incontournaBles de deauville et trouville où les lecteurs de poKer52 seront accueillis les Bras Grands ouverts et avec un apéritif offert sur présentation de cet article au serveur ! Offre valable du 21 janvier au 2 février 2014

où Manger ?

les vapeurs

À près de 90 ans, Les Vapeurs, et sa petite sœur Les Voiles, demeurent l’institution incontournable de la côte normande, où chacun, du passant anonyme à la star du cinéma ou de la musique, se presse pour déguster une cuisine traditionnelle faite de poissons et fruits de mer pleins de fraîcheur, et de produits du terroir de qualité. Ses moules à la crème, ses crevettes chaudes cuites vivantes, sa sole meunière, ses plateaux de fruits de mer, ses viandes de Normandie, son plateau de fromages ainsi que ses pâtisseries maison ont fait la réputation de cette brasserie effervescente au décor rétro, animée par un bataillon de serveurs efficaces et attentifs à votre bien-être. Le cadre atypique et la qualité de l’accueil font de ce restaurant un endroit convivial où l’on se plaît à contempler le bouillonnement du service, tout en dégustant un excellent repas accompagné de vins dont la carte, très riche, ravira les plus exigeants. 160 boulevard Fernand moureaux 14360 Trouville-sur-Mer réservation : 02 31 88 15 24

30

PK52_N48_Commun1.indd 30

le draKKar

Pas besoin d’avoir traversé les mers ou d’avoir des origines vikings pour s’attabler confortablement dans la belle salle ouverte sur la rue, les salons cabines individuels ou la grande terrasse du Drakkar. Cette brasserie est aujourd’hui le rendez-vous des joueurs de polo, propriétaires et entraîneurs de chevaux, des célébrités du Festival du film américain de Deauville, fins gourmets et amateurs de cuisine terre et mer et de bons millésimes. Un incontournable de la région, à deux pas du casino et de l’EPT. 77 rue eugène Colas 14800 deauville réservation : 02 31 88 71 24

janvier 2014

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 31

20/12/13 17:08


poKer Business

où DorMir ?

Cette année, deux palaces du groupe barrière sont ouverts aux joueurs : le royal barrière et le normandy. l’hôtel du golf étant en rénovation tout l’hiver, direction le centre ville, à quelques mètres de la salle de tournoi dans le cadre luxueux de ces mythes de la côte normande…

royal Barrière

Étape luxueuse sur le littoral de Normandie, l’hôtel Royal Barrière est « un point de base idéal » pour partir à la découverte du patrimoine touristique de Deauville, de la Côte Fleurie et du Pays d’Auge. Les 253 chambres de l’hôtel Royal Barrière ont été habillées par le créateur français Jacques Garcia, comme autant d’écrins pour des séjours précieux. Spacieuses, élégantes et chaleureuses, elles offrent un accueil feutré et luxueux. Luxe oblige, l’hôtel Royal Barrière met tout en œuvre pour que votre séjour soit synonyme de bien-être : hammam, sauna, solarium, piscine privée et centre de fitness… et même location gratuite de vélos pour découvrir Deauville en toute liberté ! À proximité immédiate de l’hôtel Royal Barrière, Deauville et ses environs proposent aussi de nombreuses

32

PK52_N48_Commun1.indd 32

activités sportives et de plein air : golf, thalassothérapie, tennis, équitation, sports nautiques… boulevard Cornuché bP 74400 14804 deauville – France réservation : +33(0)970 821 314

normandy Barrière

Situé au cœur de Deauville, l’hôtel Normandy Barrière est le point de départ idéal pour organiser des circuits touristiques, à la découverte du riche patrimoine architectural et historique de la Normandie. Décorées par le créateur Jacques Garcia, les 290 chambres de l’hôtel Normandy Barrière présentent une harmonie parfaite entre authenticité et modernité. L’hôtel Normandy Barrière propose de nombreuses activités : piscine intérieure, centre de fitness, location de vélos gratuite… Sports, musées, patrimoine (des dizaines de manoirs cachés, adossés à de petites églises normandes), le témoignage de l’histoire aussi avec l’épopée du Débarquement du 6 juin 1944. Et puis quelques ateliers de peintres (l’école de Honfleur est toute proche) ou encore les routes cavalières qu’aimait emprunter le duc de Morny, l’inventeur de Deauville, ou qu’ont raconté quelques grands de la littérature : Maupassant et Proust, par exemple. 38 rue jean mermoz 14804 deauville réservation : +33(0)970 821 314 Prix spécial joueur de poker : 252 € la nuit

janvier 2014

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 33

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 34

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 35

20/12/13 17:08


reportaGe

BARRIèRE POKER TOUR DEEPSTACK ENghIEN-LES-BAINS

premier titre du nouveau CirCuit pour nicoLas Le fLoch la première étape du bPt deepstack, le tout nouveau circuit français, qui propose un Main Event à 570 € re-buy avec 50 000 jetons de départ pour des niveaux de 40 minutes, s’est déroulée au casino Barrière d’Enghien-les-Bains du 29 novembre au 1er décembre. Le succès a été au rendez-vous, puisque 323 joueurs se sont présentés dans les deux premières journées, où 354 buy-in ont été récoltés, pour un prizepool total de 169 920 € à répartir entre les 44 meilleurs compétiteurs du tournoi. Arrivé en heads-up face à Jamel Hassani avec un net avantage, nicolas le Floch terminait son tournoi d’une main de maître et décrochait le premier titre de cette saison, accompagné d’un chèque de 33 200 €, laissant 21 600 € à son dauphin. retour sur les moments forts de ce grand week-end de poker.

1

195 joueurs s’acquittaient des 570 € de buy-in et entraient dans la première journée de départ. On retrouvait dans ce field de nombreux réguliers du circuit français, dont Frédéric Brunet, Erwann Pecheux, Quentin Lecomte, Steven Moreau, Valentin Garnier, Alexandre Réard, Jacques Guenni, Greg Ravise, Brian Benhamou, Vanessa Hellebuyck, ou encore Laurie Bismuth.

Jean-archibald delafontaine domine le day 1

Mais ce Day 1A s’avérait fatal pour nombre d’entre eux, puisque l’on perdait au cours des dix premiers niveaux Laurie Bismuth, Vanessa Hellebuyck, Nicolas Le Floch, Greg Ravise, Brian Benhamou et Alexandre Réard, tandis qu’Erwann Pecheux, Quentin Lecomte, Yann Migeon et Steven Moreau figuraient dans le groupe des 98 qualifiés pour le Day 2, derrière le chip leader Jean-Archibald Delafontaine, qui était alors suivi par Salvatore Maiorano et Frédéric Brunet. 36

PK52_N48_Commun1.indd 36

Par Julien Morello

159 joueurs supplémentaires rejoignaient le tournoi dans le Day 1B. Alexandre Réard utilisait sa deuxième chance mais ne réussissait pas à passer le cap du premier jour, tout comme Lucien Cohen, Laurent Lagrève, Mercedes Osti, Aurélie Quelain et Moundir Zoughari. Nicolas Le Floch parvenait de son côté à décrocher son ticket pour le jour suivant, à l’instar de Suat Uyanik et Jérôme Hugé. Cédric Weinberg terminait cette session en tête des 77 qualifiés, suivi par Gaëtan Balleur et Pierre Antona, mais loin derrière Delafontaine, qui entrait dans le Day 2 en tant que leader incontesté.

salvatore maiorano prend le lead au day 2

Les 175 joueurs qualifiés pour le Day 2 commençaient la journée sur un rythme soutenu, puisqu’ils n’étaient déjà plus que 158 après une demi-heure de jeu. On perdait ainsi en début de session Quentin Lecomte et Olivier Paris, rejoints sur le rail par Stéphane Benadiba et Yoni Houri, alors que Frédéric janvier 2014

20/12/13 17:08


Barrière poKer tour deepstacK enGhien-les-Bains

Roger et Nicolas Le Floch faisaient pour un temps la course en tête, avec Yann Migeon, Cédric Weinberg et Timothée Marlin en embuscade. Steven Moreau et Patrick Sacrispeyre étaient les suivants sur la liste des sortants, tandis que dans le haut du classement provisoire, Jimmy Vasseur profitait d’un carré de 7 pour prendre un peu d’avance. Yann Migeon s’inclinait peu après, et dans les dernières mains de la journée, Salvatore Maiorano profitait d’une confrontation face à Miro Alilovic avec Dame-Valet contre Roi-2 pour son adversaire sur un board Valet-5-6-10 pour dépasser le million de jetons et prendre seul la tête de la course. Quelques minutes plus tard, cette avant-dernière journée se terminait avec 51 survivants. Delafontaine et Suat Uyanik comptaient parmi les nombreux éliminés du jour, tandis que Nicolas Le Floch, Jimmy Vasseur, Frédéric Brunet, Gaëtan Balleur et Erwann Pecheux pouvaient encore espérer entrer dans les 44 places payées.

gaëtan balleur, bubble-boy de la tf

Cette 3e et dernière journée commençait alors avec la bulle en point de mire, et tous les joueurs souhaitaient éviter une élimination précoce. Carole Segoura ne résistait pas à la pression et sortait en 49e position, alors que Frédéric Schott parvenait à doubler à 46 joueurs left et voyait Bernard Macip faire la bulle après avoir fait tapis avec As-3, payé par Ryna Nguon avec les Valets. Frédéric Brunet prenait la 37e place, pour 1 285 €, suivi un rang plus loin par Nelson Barata (1 365 €), puis par Pierre Morin, 32e pour 1 455 €. À 27 joueurs left, Renato Tursunovic pointait en tête, devant Salvatore Maiorano, Timothée Marlin et Erwann Pecheux, avant que Maiorano ne reprenne le chip lead sur une confrontation As-6 contre Dame-6 chez Marlin sur un flop 6-5-6. Jimmy Vasseur sortait à la 19e place pour 2 050 € et Erwann Pecheux prenait la 17e place après une rencontre Valet-Valet contre Roi-Roi qui tournait à l’avantage de Jérôme Hugé (2 270 €). Gaëtan Balleur éliminait ensuite Fred Schott avec les Valets contre les 10, et Jérôme Hugé mettait fin au tournoi de Samir Mahjoub à la 13e place, avec les As contre les 8. Hugé prenait la tête du tournoi en payant avec une paire de 4 le bluff de Maiorano, et l’élimination de Gaëtan Balleur à la 10e place (pour 3 420 €) ouvrait les portes de la table finale aux neuf derniers rescapés.

nicolas le floch décroche son premier titre live

Hugé était alors en tête, suivi de près par Salomon Harroch. Ils faisaient face à Renato Tursunovic, Salvatore Maiorano, Nicolas Le Floch et Riccardo Giacalone, tous les quatre avec des tapis moyens, tandis que Romeo Filipoff, Jean Montury et Jamel Hassani étaient tous les trois short stacks. Ce dernier se refaisait une santé en sortant d’abord Montury avec les Valets contre As-Roi, puis Filipoff avec les Dames toujours contre As-Roi. Hugé bustait ensuite Giacalone et reprenait le lead, tandis que Le Floch remontait la pente en prenant un énorme pot à Harroch avec une quinte hauteur Roi. Ce dernier sortait janvier 2014

PK52_N48_Commun1.indd 37

quelques tours plus tard, battu avec les 4 par les 9 de Hugé. Maiorano tombait à la 5e place, rejoint par Hugé, sorti au pied du podium, et Le Floch se mettait en bonne position pour la fin du tournoi en éliminant Tursunovic à la 3e place, pour commencer le heads-up face à Hassani avec un avantage de près de deux contre un. Hassani s’accrochait dans le face-à-face, et parvenait à prendre le dessus, mais il subissait le bon run de Le Floch, qui profitait d’un brelan pour reprendre la tête. Sur la dernière main, Le Floch faisait tapis avec As-7, payé par Hassani avec As-2, et le 7 du flop lui donnait la victoire et le premier titre du BPT Deepstack, accompagné d’un gain de 33 200 €, soit sa meilleure performance après sa belle 35e place dans le Main Event des WSOP 2013. Son runner-up repartait de son côté avec 21 600 €, pour la meilleure performance de sa carrière. Les deux prochaines étapes du BPT Deepstack se dérouleront au casino de Montreux, en Suisse, du 21 au 23 février et au casino-théâtre Barrière de Bordeaux, du 6 au 9 mars. Le tour rejoindra ensuite Ribeauvillé du 3 au 6 avril, Deauville du 8 au 11 mai, Toulouse du 5 au 8 juin et enfin Lille du 11 au 14 septembre.

league bpt deepstack : le top 10 Classement

Joueur

Total Points

1

Nicolas Le Floch

39

2

Guillaume Wilhelm

38

3

Nicolas Faure

36

4

Jérôme Hugé

35

5

Thierry Luksenberg

32

6

Jamel Hassani

29

6

Jean Montury

29

6

Eddy Janvier Palmier

29

9

Renato Tursunovic

28

9

Omar Lakhdari

28

11

Salvatore Maiorano

26

11

Mustapha Amaouche

26

11

Thierry André Bolleret Thill

26

classement de la table finale 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e

nicolas le floch 33 200 € jamel hassani 21 600 € renato tursunovic 14 050 € jérôme huGé 9 940 € salvatore maiorano 7 755 € salomon harroch 6 320 € ricardo Giacalone 5 240 € romeo filipoff 4 430 € jean montury 3 880 € 37

20/12/13 17:08


reportaGe

FRANCE POKER SERIES CADET

roDoLPhe Dethière remporte une édition reCord le Cercle Cadet, à Paris, a une nouvelle fois fait le plein du 16 au 23 novembre, avec une semaine de compétition réservée à la 4e étape de la 3e saison des France Poker series, dont le main event à 1 100 € a attiré 818 participants, soit 103 de plus que lors de l’édition précédente, remportée par mateusz rypulak pour 150 000 €. Cette année, le prizepool de 811 980 € était à répartir entre les 95 meilleurs compétiteurs, et après une table finale relevée, qui voyait notamment la présence de bertrand « elkY » grospellier (4e, pour 52 500 €), Rodolphe Dethière dominait Fangzhong Yang en heads-up et repartait avec son premier titre dans un tournoi majeur, accompagné d’un chèque de 153 000 €. Retour sur cette avant-dernière étape de la saison, avant la grande finale de deauville organisée à la fin du mois de janvier. Par Julien Morello

Après le succès de la première édition des FPS Paris au Cercle Cadet en 2012, qui avait rassemblé 715 joueurs, et les bons taux de participation lors des premières étapes de l’année (280 à Évian, 417 à Amnéville et 559 à Cannes), les organisateurs de ce circuit très populaire s’attendaient à battre des records d’affluence et prévoyaient ainsi quatre jours de départ et deux Day 2 afin de proposer aux joueurs l’expérience de jeu la plus confortable possible.

818 Joueurs pour un titre

192 joueurs entraient dans le Day 1A, dont Quentin Lecomte, Steven Moreau, Valentin Messina et Ilan Boujenah, qui ne figuraient malheureusement pas dans la liste des 104 sur38

PK52_N48_Commun1.indd 38

vivants à l’issue des neuf premiers niveaux de jeu. Erwann Pecheux, Paul Tedeschi, Julien Brécard et Laurent Polito passaient la journée sans encombre, et le groupe de qualifiés était alors mené par Jimmy Guerrero. Le lendemain, 195 joueurs supplémentaires entraient en lice pour le Day 1B, et si Nicolas Schull et Franck Kalfon ne parvenaient pas à passer cette première étape, Greg Ravise, Jonathan Guez et Nicolas Dervaux décrochaient leur ticket pour le Day 2, derrière la chip leader du jour, Sandra Modestine. Le Day 1C voyait l’arrivée d’autres grands noms du poker français, avec notamment l’entrée en jeu de Philippe Ktorza, Barbara Martinez et Bertrand Grospellier, qui restaient en vie à l’issue de cette nouvelle session d’ouverture. janvier 2014

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 39

20/12/13 17:08


reportaGe 81 joueurs seulement parvenaient à tirer leur épingle du jeu, et le chip leader était alors Kevin Montagne. Le 4e et dernier jour de départ attirait quant à lui 255 joueurs, qui faisaient monter le taux de participation à 818 unités, soit seulement dix de moins que le record des FPS Deauville 2013, où Patrick Braga s’était imposé pour 165 000 €. Gabriel Nassif, Ronan Monfort et Jean-Philippe Rohr sortaient prématurément, contrairement à Olivier Paris, Marc Uzan et Aurélie Quelain, qui comptaient parmi les 144 joueurs à pouvoir revenir pour le jour suivant. Bruno Southavong faisait alors la course en tête, avec quelques milliers de jetons de plus que les trois premiers chip leaders du tournoi.

omar lakhdari en tête à la fin des deux day 2

Les 441 qualifiés pour le Day 2 étaient alors répartis en deux groupes. Les joueurs issus des Jours 1A et 1C (soit 185 concurrents), reprenaient ainsi le tournoi lors du Day 2A. Jimmy Guerrero et Kevin Montagne conservaient un stack conséquent mais devaient laisser la place de chip leader à Omar Lakhdari, suivi par Miro Alilovic, alors que Laurent Polito et Bertrand Grospellier terminaient dans le groupe des 50 joueurs qualifiés pour le Day 3. Sandra Modestine, Bruno Southavong et 254 autres compétiteurs issus des Jours 1B et 1D se retrouvaient le lendemain pour le Day 2B, et seuls 69 d’entre eux parvenaient à rester en vie à la fin du 16e niveau, dont Greg Ravise, Nicolas Dervaux et Thomas Sobolewski, qui pointait en tête à la fin de ce Day 2B, mais avec un léger retard sur Omar Lakhdari, qui prenait alors seul la place de chip leader au début du Day 3, devant 118 adversaires.

Montagne, et deux joueurs en difficulté, François Creignou et Thanh Huynh, soit neuf concurrents pour seulement huit places de finalistes. Creignou était le malheureux bubble-boy de la TF, sorti par la paire de 4 d’ElkY. Yang, alors loin devant, mettait fin au tournoi de Modestine grâce à une couleur max, et la joueuse était rejointe quelques minutes plus tard par Pertuisot, busté par la quinte hauteur As de Grospellier, qui se chargeait d’éliminer dans la foulée Huynh avec une paire de 6. Montagne s’inclinait à la 5e place après une confrontation face à Yang, qui perdait ensuite un énorme pot face à Dethière, avec paire de Rois contre brelan de Dames pour le nouveau chip leader. Ce dernier accentuait encore un peu plus son avance en sortant le champion français au pied du podium avec une couleur contre une paire de Valets pour ElkY, mais il perdait une grosse partie de son stack une demi-heure plus tard, sur un coup à trois qui stoppait net le tournoi de Julien Kron et donnait un avantage de 2 contre 1 à Yang au début du heads-up. Mais Dethière parvenait à doubler dès la première main du face-à-face, avec une couleur contre une quinte, et il conservait son avance tout au long des quatre heures que durait ce duel, malgré la grande capacité de résistance de Yang. Sur la dernière main, Dethière faisait tapis avec As-Dame, payé par Yang avec As-8, et la Dame du flop mettait un terme à ce tournoi, en donnant la victoire, et les 153 000 € du premier prix, à Dethière, qui signait là la meilleure performance de sa carrière, tandis que Yang repartait du Cercle Cadet avec un chèque de 102 000 €. La grande finale des France Poker Series se déroulera du 22 au 26 janvier au casino Barrière de Deauville.

elky en route vers la table finale

Cette troisième et avant-dernière journée débutait sur les chapeaux de roue. Avec 95 places payées pour 119 joueurs encore en course, il ne fallait pas attendre trop longtemps avant que le nom du malheureux bubble-boy ne soit connu, et la sortie de Samir Lakliai à la 96 e place assurait aux joueurs restants un minimum de 2 000 €. Greg Ravise (76e), Jacques Guenni (75e) et Jim Guerrero (72e) repartaient avec ce gain, rejoints sur les rails par Nicolas Dervaux (72e), Miro Alilovic (64e) et Luca Dal Cerro (56e), pour 2 350 € chacun. Dans le haut du tableau, Bertrand Grospellier et Fangzhong Yang s’adonnaient à une bataille à distance pour le chip lead, voyant les sorties de Bruno Southavong à la 28e place (3 900 €) et d’Omar Lakhdari en 20e position, pour 6 600 €. Alors que la composition de la dernière table était imminente, après les éliminations de Thierry Luksenberg (12e pour 11 000 €) et d’Andrzej Kozikowski (11e pour 13 000 €), ElkY mettait fin à cette journée en sortant Jonas Lauck avec les Valets à la 10e place (13 000 €), et conservait sa deuxième position avant la dernière session, juste derrière Fangzhong Yang.

rodolphe dethière devance yang

Les deux joueurs retrouvaient sur leur route Julien Kron, Philippe Pertuisot et Rodolphe Dethière, ainsi que deux des premiers chip leaders du tournoi, Sandra Modestine et Kevin 40

PK52_N48_Commun1.indd 40

Main event à 1 100 € classement de la table finale 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e

rodolphe dethière 153 000 € fanGzhonG yanG 102 000 € julien Kron 67 580 € Bertrand Grospellier 52 500 € Kevin montaGne 41 500 € thanh huynh 31 000 € philippe pertuisot 22 000 € sandra modestine 17 800 € janvier 2014

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 41

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 42

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 43

20/12/13 17:08


reportaGe

AVIATION CLUB DE FRANCE hOLD’EM SERIES

juLien sitBon remporte Le main event Le célèbre cercle des Champs-Élysées accueillait du 20 novembre au 1er décembre la 10e édition de ses hold’em series, un festival de six tournois aux buy-in allant de 200 à 2 000 €. Si le Main Event à 2 000 € a attiré moins de joueurs que l’année précédente, lorsqu’alexandre réard s’était imposé devant Jean-Jacques Zeitoun pour 67 540 €, ce tournoi a été marqué par la victoire de julien sitbon devant édouard bonnefous, pour un premier prix de 33 840 €. À noter également le succès d’hervé gottrand dans le side event à 500 € devant alexandre réard, pour 9 760 €, et les bonnes performances de Franck kalfon, 3e du main event et 2e du tournoi Win the button, pour un total de 9 945 €.

c

Cette 10 e édition des ACF Hold’em Series débutait avec un tournoi Accumulator à 200 € prévu sur cinq jours, qui récoltait un total de 97 buy-in. Les neuf premiers joueurs entraient dans l’argent, et l’Italien Wilfried Verissimo était le premier éliminé de la table finale, 9e pour 552 €. Florence Allera sortait à la 5e place, pour 1 265 €, et après l’élimination de Stéphane Verbrugghe à la 3e place (2 705 €), Christian Aris s’inclinait devant un joueur qui souhaitait 44

PK52_N48_Commun1.indd 44

Par Julien Morello rester anonyme, et prenait 3 610 € pour sa 2e place, laissant les 5 400 € du premier prix à son adversaire.

alexandre réard et franck kalfon dans les avant-postes

Le premier des deux Deepstacks à 200 € de ce festival parisien attirait quant à lui 100 joueurs, pour un total de 144 entrées. Alexandre Réard prenait la 4e place (1 805 €), janvier 2014

20/12/13 17:08


aviation cluB de france hold’em series juste derrière Jérémy Routier (3e pour 2 705 €) et deux autres joueurs, eux aussi anonymes, qui remportaient 5 400 € et 3 610 €. 78 joueurs débutaient ensuite le tournoi Win The Button à 300 € de buy-in, toujours pour neuf places payées. Le Finlandais Tuomas Roppanen (5e pour 1 505 €) et le Français Thierry Luksenberg (4e pour 2 155 €) tombaient au pied du podium, et dans le duel final, Franck Kalfon s’inclinait devant Bruno Vanryb, qui repartait de l’ACF avec un chèque de 6 460 € en poche. Kalfon ajoutait quant à lui un gain de 4 305 € à son palmarès.

hervé gottrand domine le 500 side event, sébastien cavaiotti gagne le deepstack à 200 €

Plus gros side event de cette dizaine parisienne, le tournoi à 500 € qui se disputait sur deux jours a regroupé 70 joueurs, tous déterminés à atteindre l’une des places de finalistes, synonymes de places payées. Erwann Pecheux, Marc Uzan et Timothée Marlin faisaient partie des heureux élus, mais ils chutaient respectivement aux 8e, 7e et 6e places, pour des gains de 1 300 €, 1 630 € et 1 955 €. Jean-Denis Vanhoutte s’adjugeait la 5e place (2 280 €), et après la sortie du joueur turc Turgut Guner en 4e position, pour 3 255 €, Alexandre Réard retrouvait Michael Chetrit et Hervé Gottrand pour un jeu à trois qui tournait à l’avantage de ce dernier. Gottrand parvenait en effet à se défaire de Réard, et décrochait sa première victoire sur le circuit live, récompensée d’un gain de 9 760 €. Dernier tournoi parallèle de la série, le deuxième Deepstack à 200 € voyait 77 joueurs entrer dans la partie, dont Bruno Southavong, qui prenait la 9e place, pour 428 €. Carlo Chiariello, 3e pour 2 125 €, laissait Jean Grandveaud et Sébastien Cavaiotti s’affronter dans un heads-up qui tournait à l’avantage de Cavaiotti (4 250 €).

3e titre pour Julien sitbon à l’acf

Si Alexandre Réard était présent pour défendre son titre face à 29 adversaires dans le Main Event à 2 000 €, qui se

déroulait sur trois jours, il ne parvenait pas à atteindre l’une des trois places payées du tournoi. On retrouvait dans le dernier triangle trois habitués du cercle parisien : Franck Kalfon, Édouard Bonnefous et Julien Sitbon. Kalfon était le premier à lâcher, pour un gain supplémentaire de 5 640 €, et Julien Sitbon venait ensuite à bout de son dernier adversaire, qui repartait quant à lui avec 16 920 €. Déjà auteur de deux victoires dans les tournois à 500 € de l’Aviation Club de France, Sitbon signait là la meilleure performance de sa jeune carrière, avec un gain de 33 840 €.

aCCuMulator à 200 € top 3 1er anonyme 5 400 € 2e christian aris (france) 3 610 € 2e stéphane verBruGGhe 2 705 €

DeePstaCk à 200 € top 3 1er anonyme 5 400 € 2e anonyme 3 610 € 2e jérémy routier 2 705 €

Win the Button à 300 € top 3 1er Bruno vanryB 6 460 € 2e francK Kalfon 4 305 € 2e anonyme 4 305 €

siDe event à 500 € top 3 Main event à 2 000 € Résultats des places payées 1er julien sitBon 33 840 € 2e édouard Bonnefous 16 920 € 3e francK Kalfon 5 640 € janvier 2014

PK52_N48_Commun1.indd 45

1er hervé Gottrand 9 760 € 2e alexandre réard 6 510 € 2e michael chetrit 4 885 €

DeePstaCk à 200 € top 3 1er séBastien cavaiotti 4 250 € 2e jean Grandveaud 2 835 € 2e carlo chiariello 2 125 € 45

20/12/13 17:08


reportaGe

UNIBET OPEN RIgA

Le hoLLandais rens feenstra s’impose en Lettonie Le dernier rendez-vous de l’Unibet Open 2013 s’est déroulé du 5 au 8 décembre dans le cadre magnifique du royal Casino de riga, en lettonie, avec un tournoi à 1 650 € de buy-in qui a attiré un total de 208 joueurs. Les 310 000 € du prizepool étaient à répartir entre les 24 meilleurs joueurs, avec près de 75 000 € réservés au vainqueur, et après un heads-up qui l’opposait à son compatriote rick jansen, le hollandais rens Feenstra décrochait ce dernier trophée de l’année, trois semaines après avoir remporté 153 689 € dans un side event des master Classics d’amsterdam. du côté des joueurs français, laurent vigne, Frédéric brunet et sonny Franco, chip leader au début du day 2, terminaient dans l’argent, respectivement 22e, 20e et 15e.

a

Avec 20 000 jetons de départ devant eux, les 97 joueurs qui entraient dans le Day 1A espéraient passer sans encombre les neuf premiers niveaux de 60 minutes chacun. Mickey Petersen, vainqueur de l’EPT Copenhague 2012, Tomasz Kozub, ou encore Ian Simpson comptaient parmi les éliminés du jour, aux côtés de Charles Gallien, l’un des deux Français présents pour cette session de départ. Le qualifié online perdait tout d’abord une bonne partie de son tapis contre un full aux Rois, avant de s’incliner avec As-Dame contre paire de Rois. Le deuxième représentant français de la journée, Laurent Vigne, décrochait quant à lui son ticket pour le Day 2, tout comme 46 autres joueurs.

46

PK52_N48_Commun1.indd 46

Par Julien Morello

sonny franco s’illustre dans le day 1b

111 joueurs supplémentaires rejoignaient les tables pour le Day 1B, dont un gros contingent de joueurs français, parmi lesquels Erwann Pecheux, Steven Moreau et Quentin Lecomte. Le champion roumain Dan Murariu était lui aussi de la partie, mais il sortait rapidement, suivi par Michiel Brummelhuis, Mateusz Moolhuizen, Anaras Alekberovas et Dmitry Varlamov. Moreau, Pecheux et Lecomte comptaient parmi les éliminés du jour, mais sept tricolores figuraient tout de même parmi les 45 qualifiés. On retrouvait ainsi Bertrand Chamorin, Alexis Gillot, Frédéric Brunet, Nicolas Dervaux, Paul Tedeschi, Amaury Grelot et Sonny Franco, qui janvier 2014

20/12/13 17:08


uniBet open riGa

s’envolait loin devant les autres meilleurs joueurs du tournoi, avec plus de 200 000 jetons devant lui, contre 115 000 pour Damian Mizinski, et 96 000 pour Lybaert Bart, ses principaux poursuivants.

pas de français dans le dernier Jour

Les 92 survivants se retrouvaient pour le Day 2 avec l’objectif d’atteindre l’une des 24 places payées. Les éliminations allaient bon train en début de journée : Gillot voyait son As-9 battu par une paire de Valets, le brelan de 9 de Tedeschi était dominé par une couleur hauteur As, Chamorin et ses Rois perdaient contre les As, Dervaux sortait avec les Valets contre Roi-Dame, et Grelot sortait lui aussi avant l’argent, avec Roi-Valet contre As-9. Le Finlandais Esko Virri faisait la bulle, et les trois derniers Français encore en course passaient cette nouvelle étape avec un certain soulagement. Vigne, qui avait doublé pendant le main-par-main, prenait la 22e place, pour 2 980 €, battu avec 5-4 par Brunet et sa main Roi-Valet. Ce dernier sortait deux rangs plus loin avec les Valets contre les Dames (20e pour 3 334 €), et Sonny Franco, qui s’accrochait dans les demi-finales, tombait en 15e position et repartait de Riga avec 4 483 €. L’élimination de Lukasz Golczyk à la 10e place mettait un terme à cette avant-dernière journée, et le Finlandais Jarkko Mämmelä entrait alors en table finale avec le dossard de chip leader.

le titre pour rens feenstra

Mämmelä trouvait sur son chemin trois Hollandais (Rick Jansen, Imro Sendar et Rens Feenstra), trois Danois (Jens Hansen, Nicolas Storm et Anders Kjellerup), ainsi que le Polonais Damian Mizinski et le joueur local Kristaps Bertulis. Feenstra bustait tout d’abord son compatriote Sendar avec une quinte hauteur 5 contre une paire de 8, avant que Mizinski ne sorte Storm avec double paire As-7 contre paire d’As et n’envoie Kjellerup dans le rail avec les As contre les Dames. Jansen prenait ensuite une bonne option pour la fin du tournoi en sortant Mämmelä (Roi-Roi) et Bertulis (9-9) sur la même main grâce aux As. Il éliminait ricK jansen

janvier 2014

PK52_N48_Commun1.indd 47

classement de la table finale 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e

rens feenstra (pays-Bas) 74 904 € ricK jansen (pays-Bas) 52 461 € jens hansen (danemarK) 33 706 € damian mizinsKi (poloGne) 24 968 € jarKKo mämmelä (finlande) 18 740 € Kristaps Bertulis (lettonie) 14 995 € anders Kjellerup (danemarK) 12 455 € nicolas storm (danemarK) 9 973 € imro sendar (pays-Bas) 7 469 €

Mizinski une demi-heure plus tard avec un 2 de cœur qui lui donnait une couleur, et bustait Hansen sur la plus petite marche du podium grâce à une paire d’As touchée à la river qui coiffait sur le poteau la pocket paire de 10 du Danois. Jansen commençait son heads-up face à Feenstra avec une nette avance, qui s’accentuait même après les premières mains du face-à-face, mais Feenstra parvenait à doubler avec Roi-2 contre paire de 3 et à inverser la tendance. Sur la dernière main, avec un flop 10-2-8, Jansen faisait tapis avec 5-5, payé par Feenstra avec 10-9. Le 3 du turn et le Valet de la river ne changeaient rien, et Feenstra prenait les 74 904 € du premier prix, laissant 52 461 € à son runner-up. Le champion hollandais terminait ainsi l’année avec une nouvelle victoire, seulement trois semaines après son succès dans le tournoi à 1 590 € des derniers Master Classics of Poker d’Amsterdam, où il avait décroché 153 689 € après avoir dominé 174 concurrents. Ainsi se clôturait la saison 2013 de l’Unibet Open. Le circuit international reviendra dans quelques mois avec un nouveau calendrier, qui débutera par une étape organisée à Copenhague du 7 au 10 mars prochains. jarKKo mämmela

alexis Gillot

47

20/12/13 17:08


reportaGe

WORLD POKER TOUR MONTRÉAL

premier titre Live pour Derrick rosenBarger le Playground Poker Club de kahnawake, dans la banlieue de la métropole québécoise, accueillait du 29 novembre au 5 décembre la deuxième édition du World Poker tour montréal, avec un main event à 3 850 dollars canadiens de buy-in qui a attiré 862 joueurs, soit 300 joueurs de moins que l’année dernière. Par Julien Morello

lacay en tête, darcourt 6e

Avec 357 joueurs en course pour seulement 99 places payées, la deuxième journée de compétition, qui devait voir l’éclatement de la bulle, s’annonçait fatidique pour un grand nombre de joueurs. Phil Laak, Matt Salsberg, Scott Seiver, Scott Clements ou encore le tenant du titre Jonathan Roy laissaient passer leur chance, à l’instar de Diaz, Cena et Pereira. Le bubble-boy du tournoi n’était autre que le chip leader du Day 1A Sébastien Drolet-Poitras, et sa sortie assurait un minimum de 5 204 $ à Darcourt et Lacay, les deux derniers Français de la compétition. Shawn Buchanan et Antonio Esfandiari prenaient 6 846 $ pour leur 81e et 80e places, et à la fin de la journée, alors que 58 joueurs se qualifiaient pour le Day 3, Ludovic Lacay pointait en tête, suivi par Jonathan Little à la 4e place, et Guillaume Darcourt en 6e position.

darcourt chute au day 3, lacay au day 4

Kevin MacPhee était l’un des premiers sortants du Day 3 (57e pour 9 037 $), rejoint sur le rail par Mohsin Charania (53e pour 10 953 $), Victor Ramdin (45e pour 12 871 $) et Jake Schwartz (44e pour le même gain). Guillaume Darcourt s’inclinait un peu plus tard, 34 e pour 15 016 $, suivi par Darren Elias, 22e pour 19 713 $, et Yann Dion, 20 e pour 22 178 $. Short stack, Lacay faisait tapis en fin de journée avec 10-10, payé par Amir Babakhani avec les Rois, et le Français touchait une quinte sur le board 9-6-7-8-7 qui le laissait en vie, mais en 15e position sur 18 joueurs left au début du Day 4. Sylvain Siebert faisait alors la course en tête, et il survolait cette avant-dernière journée du début à la fin, voyant Jonathan Little sortir à la 17e place, pour 24 916 $, et Patrick Estandar s’incliner en 14e position, pour 29 023 $. Lacay entrait sur la dernière table mais ne pouvait faire mieux que 9e, battu avec une double paire Valets-10 par une couleur hauteur Roi. Le Français repartait du Canada avec un joli gain de 48 736 $. Amir Babakhani faisait quant à lui la bulle de la table finale, éliminé à la 7e place pour 48

PK52_N48_Commun1.indd 48

81 593 $, et Sylvain Siebert conservait le chip lead avant le dernier cercle.

derrick rosenbarger s’impose en finale

Le Canadien retrouvait face à lui ses deux compatriotes Serge Cantin et Alexandre Lavigne, ainsi que les trois Américains Mukul Pahuja, Derrick Rosenbarger et Lily Kiletto, alors très short stack. La joueuse parvenait à doubler et laissait la 6e place à Lavigne, battu par la paire de 10 de Cantin. Kiletto faisait ensuite les frais de Siebert, avec As-8 contre As-Dame pour le Canadien, qui s’inclinait également quelques mains plus tard, sa main As-6 dominée par les 8 de Cantin. Le dernier Canadien en course prenait quant à lui la 3e place : toujours avec les 8, il faisait face aux As de Pahuja, qui entrait dans le heads-up avec deux fois plus de jetons que Rosenbarger. Mais celui qui pointait dans le top 10 depuis le début du tournoi parvenait à renverser la tendance, et sur la dernière main, il payait le tapis de Pahuja avec une paire de Dames qui tenait bon face à la main As-4 du runner-up. Le nouveau champion du WPT Montréal réalisait la deuxième performance live de sa carrière, et repartait avec le premier prix de 500 824 $, laissant 340 928 $ à son dauphin.

classement de la table finale 1er 2e 3e 4e 5e 6e

derricK rosenBarGer (usa) 500 824 $ muKul pahuja (usa) 340 928 $ serGe cantin (canada) 220 170 $ sylvain sieBert (canada) 162 936 $ lily Kiletto (usa) 121 848 $ alexandre laviGne (canada) 98 574 $ janvier 2014

20/12/13 17:08


PK52_N48_Commun1.indd 49

20/12/13 17:08


reportaGe

WORLD POKER TOUR NATIONAL FALL SERIES BRUxELLES

nicoLas vanDePitte s’impose à domiCiLe du 6 au 9 décembre, le grand Casino bruxelles, situé au cœur de la capitale belge, est redevenu l’espace d’un long week-end le centre névralgique du poker européen, avec le retour du WPt national brussels après une première édition réussie en février dernier. Cette fois-ci, le WPT National Fall Series proposait un Main Event à 750 € de buy-in, et a attiré au sein de la nouvelle poker room décorée aux couleurs du WPt un total de 440 joueurs, qui ont généré un prizepool de 288 090 € à répartir entre les 54 meilleurs d’entre eux. après 27 niveaux de jeu, le joueur belge nicolas vandepitte parvenait à prendre le dessus sur son compatriote jurgen sabot, et repartait avec un chèque de 58 000 € pour sa première victoire sur le circuit live. le Français kidhir megrous terminait quant à lui à la 6e place, pour 11 600 €. Par Julien Morello

50

PK52_N48_Commun1.indd 50

janvier 2014

20/12/13 17:08


World poKer tour national fall series Bruxelles

e

En ce début de mois de décembre, l’Europe du poker s’est donné rendez-vous à Bruxelles, prête à en découdre dans cette deuxième édition du WPT National. 185 joueurs entraient dans le Day 1A, parmi lesquels Isabel Baltazar, Frédéric Hebette, Sébastien Magerat, Joël Benzinou et Driss Bouchoiri, qui passaient tous ce premier tour. 65 compétiteurs restaient en vie à l’issue de la journée, menés par le Belge Thibault Chaidron, suivi par l’Anglais Nik Stylianou et le Français Kamel Boukhalfa. Le Grand Casino faisait salle comble le lendemain, avec 255 nouveaux entrants, pour un total de 440 participants, soit seulement dix de moins qu’en février dernier. 85 d’entre eux décrochaient leur ticket pour le Day 2, dont le Français Thierry Basset, qui prenait la première place au classement général au début du deuxième jour.

dix français dans l’argent, deux en demi-finale

Les 150 qualifiés pour le Day 2 se retrouvaient le 8 décembre pour une journée cruciale qui devait les voir passer le cap délicat de la bulle. Les sorties se succédaient ainsi à un rythme effréné, et l’horizon des 54 places payées s’approchait en début de soirée. À 56 joueurs left, alors que se jouait le dernier pot avant le main-par-main, deux concurrents sortaient simultanément et assuraient à tous les survivants un minimum de 1 325 €. Neuf joueurs français parvenaient à franchir cette barre fatidique. Benoît Gury était le premier d’entre eux à s’incliner, 50 e pour 1 325 €, et il était rejoint sur les travées par Vincent Londez, Bruno Vanryb et Malik Aboulkacem, respectivement 44 e , 43 e et 40 e pour 1 555 € chacun, Thierry Gogniat (36 e pour 1 785 €), Adriano Di Fatta (24 e pour 2 330 €) et Maxime Odiet (20 e pour 2 590 €). La journée s’arrêtait à 17 joueurs lef t, et deux Français gardaient espoir d’entrer en table finale, Khidir Megrous, vainqueur du Deepstack à 500 € des FPS Amnéville en mars dernier, et Kamel Boukhalfa, alors 6 e du tableau provisoire. Le Belge Frédéric Maréchal occupait alors la tête du peloton, avec presque deux fois plus de jetons que l’Albanais Albano Llani, son principal poursuivant.

le titre pour nicolas vandepitte

Cette dernière journée tournait court pour Kamel Boukhalfa, qui sortait en 15 e position, empochant au passage 3 500 €. Le field se resserrait après les sorties des Belges Samuel Bov y et Younes El Boujdaini aux 12 e et 11e places (pour 4 250 € chacun), et les noms des neuf finalistes étaient enfin connus après l’élimination de Nik Stylianou à la 10 e place (4 250 €), battu avec 7-8 par As-9. Frédéric Maréchal et Albano Llani retrouvaient ainsi les Belges Len Lauwers, Nicolas Vandepitte, Jurgen Sabot et Olivier Makkink, ainsi que l’Allemand Jörg Peisert, le Tunisien Lege Sayed et le Français Kidhir Megrous. Lege éliminait tout d’abord Albano avec les Dames contre les 10, avant que Vandepitte ne sorte janvier 2014

PK52_N48_Commun1.indd 51

Makkink avec les As contre As-Valet puis Maréchal avec couleur hauteur As contre brelan de Valets pour prendre solidement le chip lead. Peisert se chargeait ensuite de mettre fin au tournoi du Français avec une petite paire de 3 contre As-9, et Sabot profitait de son bon run pour sortir Lege avec les As contre As-Roi et Peisert avec Roi-Roi contre As-Roi. Vandepitte parvenait à sortir Lauwers grâce à une paire de 8 qui, en se transformant en brelan sur le board, crucifiait les Valets de son compatriote, et il revenait quasiment à égalité avec Sabot pour commencer le heads-up. Celui-ci était alors très disputé, et il a fallu attendre deux heures avant qu’un joueur ne se détache. Alors en position de chip leader, Vandepitte payait avec As-Valet le tapis pré-flop de Sabot avec 7-8, et le board 8-7-10-Roi et… Dame donnait une quinte, et la victoire, à Nicolas Vandepitte. Qualifié online pour 65 € seulement, le jeune champion repartait avec le premier prix de 58 000 €, et laissait 40 590 € à l’un des grands animateurs de cette table finale. Le prochain rendez-vous du World Poker Tour National Bruxelles se déroulera du 6 au 10 mars 2014, avec cette fois-ci un Main Event à 1 650 € de buy-in prévu sur quatre jours.

classement de la table finale 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e

nicolas vandepitte (BelGique) 58 000 € jurGen saBot (BelGique 40 590 € len lauWers (BelGique) 26 100 € jörG peisert (allemaGne) 19 300 € sayed leGe (tunisie) 14 500 € Kidhir meGrous (france) 11 600 € frédéric maréchal (BelGique) 9 500 € olivier maKKinK (BelGique) 7 700 € alBano llani (alBanie) 5 775 € 51

20/12/13 17:08


chronique

Cette année enCore, tous les reCords ont été battus aveC un main event qui a déPassé la barre sYmbolique des 1 000 joueurs !

La chaLeur de Prague 52

PK52_N48_Commun1.indd 52

janvier 2014

20/12/13 17:08


Bertrand “elKy” Grospellier

P

rague s’est imposée depuis quelques années comme une étape inratable du circuit, avec notamment un European Poker Tour ayant un succès incroyable en cette époque du post-poker boom. Cette année encore, tous les records ont été battus avec un Main Event qui a dépassé la barre symbolique des 1 000 joueurs ! Les raisons de ce succès hors norme sont à mon avis multiples. La situation géographique particulière de Prague, vraiment centrale en Europe, permet d’avoir le field probablement le plus hétérogène de n’importe quelle étape EPT, dans la mesure où l’accès est facile à la fois pour les participants d’Europe de l’Est (Russie, Ukraine, Pologne, République tchèque…) et de l’Ouest (Royaume-Uni, France, Allemagne…). Sans compter bien sûr les joueurs américains ou canadiens réguliers du circuit, et les joueurs qualifiés sur PokerStars. Cela donne une combinaison détonante avec un mix de styles de poker et des personnalités uniques, où chaque tirage de table amène son lot de surprises. Le récent changement transformant chaque EPT en véritable festival de poker de plus de quarante tournois a également été un atout majeur dans l’explosion du poker à Prague, puisque cela donne à tout le monde l’occasion de venir se faire plaisir et jouer au poker tous les jours. L’offre de tournoi est variée et complète, chacun peut y trouver son bonheur. La salle de poker regroupant tous les tournois et cash-games au sous-sol même du très confortable hôtel rend les choses encore plus pratiques, ainsi que le fait de pouvoir jouer sur tous les sites, PokerStars.com et PokerStars.fr, chose qui n’est malheureusement plus possible sur tous les stops. L’ambiance est également toujours excellente, d’une part car les fêtes de fin d’année sont très proches, d’autre part car c’est la dernière étape du calendrier. De plus Prague est une ville magnifique, pleine de charmes divers, et ce d’autant plus à l’approche de Noël, puisque cette fête revêt une importance toute particulière pour la ville. Pas étonnant donc que beaucoup de joueurs en fassent la dernière destination poker/vacances de leur année. Et puis pour certains, comme moi-même, c’est aussi la dernière opportunité de l’année pour réaliser son rêve de table finale et de gros résultat. Personnellement j’ai entamé l’édition 2013 en quête de rachat, plus concentré que jamais, puisque mon année n’a malheureusement pas été à la hauteur de mes espérances, et c’était donc la dernière chance qui me restait pour la sauver. Cela dit, peu importent mes résultats ici, je suis bien décidé à revenir plus fort en 2014, en utilisant à bon escient le break traditionnel de fin d’année pour analyser calmement les causes de mon manque de réussite, car mon manque de chance certain dans quelques spots ne peut être tenu pour seul responsable. La vie peut parfois être un peu folle, et tout particulièrement celle de joueur professionnel de poker, continuellement en train de faire le tour du monde à la recherche de nouveaux titres et de gloire. Même si toujours très janvier 2014

PK52_N48_Commun1.indd 53

excitante, la rapidité d’une vie à 100 à l’heure ne nous laisse pas forcément le temps de prendre conscience de tout ce qui nous arrive. Les fêtes qui approchent sont donc l’occasion parfaite pour faire le point, et pourquoi pas nous inspirer de mon collègue de la Team PokerStars Pro Daniel Negreanu, qui s’était fixé en début d’année plusieurs objectifs majeurs, et qui les a absolument tous réalisés ! Ça vaut le coup d’essayer… Bertrand “ElkY” Grospellier

Personnellement j’ai entamé l’édition 2013 en quête de raChat, Plus ConCentré que jamais, Puisque mon année n’a malheureusement Pas été À la hauteur de mes esPéranCes, et C’était donC la dernière ChanCe qui me restait Pour la sauver. Cela dit, Peu imPortent mes résultats iCi, je suis bien déCidé À revenir Plus Fort en 2014, en utilisant À bon esCient le break traditionnel de Fin d’année Pour analYser Calmement les Causes de mon manque de réussite, Car mon manque de ChanCe Certain dans quelques sPots ne Peut être tenu Pour seul resPonsable. 53

20/12/13 17:08


chronique

Cette vraie simPliCité, sa Passion du Poker, jonathan duhamel a su la garder malgré son Palmarès imPressionnant et sa SUR-MÉDiATiSATiON.

reNcONTre aVec uN chaMPION du MONde de POKer 54

PK52_N48_Commun1.indd 54

janvier 2014

20/12/13 17:08


pedro canali

A

vant de passer au monde de l’entreprenariat avec RankingHero, j’ai vécu d’incroyables moments sur le circuit professionnel, que je partage avec vous dans cette rubrique bimestrielle. Aujourd’hui j’aimerais vous parler plus précisément de ma rencontre avec le champion du monde 2010, Jonathan Duhamel. C’était lors d’une émission de Club Poker Radio en direct de l’EPT Deauville qui restera probablement dans les annales. Une émission que je ne peux que vous encourager à écouter et réécouter tellement la crise de rire est garantie du début à la fin (Saison 4, émission 24). C’était la première fois que Club Poker recevait un gagnant du Main Event des WSOP en direct à la radio avec, en prime, ElkY, Nicolas Levi, Arnaud Mattern, Bruno Fitoussi, Fabrice Soulier, Gabriel Nassif, Chob et moi-même. Le tout mené de main de maître par FPC et Comanche. La chose la plus marquante de ce moment « magique » a été sans aucun doute la nonchalance, la simplicité et l’humilité que ce jeune champion québécois a su garder malgré sa victoire dans le plus prestigieux tournoi du monde et les 8 millions de dollars qui vont avec. L’autre chose marquante était de voir le visage ébahi de tout ce gratin du poker français, des étoiles plein les yeux en écoutant les péripéties de Duhamel. Nous buvions ses paroles en rêvant secrètement qu’un jour, nous aussi, nous gagnerions le Main Event ! Preuve qu’après des années à parcourir le circuit, après avoir joué plusieurs millions de mains sur internet, la passion, le rêve et le challenge sont toujours là. Cette vraie simplicité, sa passion du poker, il a su la garder malgré son palmarès impressionnant et sa surmédiatisation. Je me souviens notamment de la cérémonie des WSOP un an après sa victoire, la plus drôle à laquelle j’aie pu assister. Chaque année, Jack Effel, le directeur de tournois des WSOP, présente le champion du Main Event de l’année précédente dans la salle mythique du Rio à Las Vegas. Cette année-là, il présente Jonathan à peu près en ces termes : « Je me souviens avoir laissé en novembre dernier un jeune vainqueur du Main Event des WSOP en tongs et en short et je m’attendais à le retrouver en costard cette année, mais il n’en est rien. Je suis impressionné par tant d’humilité et de simplicité. Veuillez accueillir sous un tonnerre d’applaudissements : Jonathan Duhamel ! » Et effectivement, nous avons vu arriver le champion du monde venu défendre son titre en short, tongs et sweat-shirt à capuche, l’air toujours aussi décontracté devant une audience de plusieurs milliers de joueurs. Je conclurai avec une citation de Jonathan Duhamel lors de ce fameux Club Poker Radio : « Pendant les trois mois qui séparent le Day 8 du Main Event des WSOP et la table finale en novembre, je m’endormais tous les soirs en rêvant que je gagnais les WSOP, et un matin, je me suis réveillé et c’était vrai. » Pedro Canali janvier 2014

PK52_N48_Commun1.indd 55

Chaque année, jaCk eFFel, le direCteur de tournois des WsoP, Présente le ChamPion du main event de l’année PréCédente dans la salle mYthique du rio À las VEGAS. CETTE ANNÉE-Là, iL Présente jonathan À Peu Près en Ces termes : “je me souviens avoir laissé en novembre dernier un jeune vainqueur du main event des WsoP en tongs et en short et je m’attendais À le retrouver en Costard Cette année, mais il n’en est rien. je suis imPressionné Par tant d’humilité et de simPliCité. veuillez aCCueillir sous un tonnerre d’aPPlaudissements : jonathan duhamel !” et eFFeCtivement, nous avons vu arriver le ChamPion du monde venu déFendre son titre en short, tongs et SWEAT-SHiRT à CAPUCHE, l’air toujours aussi déContraCté devant une audienCe de Plusieurs milliers de joueurs. 55

20/12/13 17:08


PHOTOS de COuverTure KiOSQue Benjamin pollaK©xdr CaSinO casino Barrière de deauville©xdr

rédaCTeur en CHef jérôme schmidt jerome@poKer52.fr rédaCTeurS julien morello, Boris rouah, antoine salvi, tommy mandel, philippe lemaire, matthieu sustrac, Benjamin Gallen, philippe aronson ServiCe diffuSiOn KiOSQue Boost media WWW.Boostmedia.pro denis rozes denis.rozes@Boostmedia.pro 06 43 73 16 37 réServé auX MarCHandS de jOurnauX COnTaCT PubliCiTé maGali Bienvenu 01 53 89 14 03 maGali@poKer52.fr OnT COllabOré À Ce nuMérO elKy, pedro canali, la team pmu, davidi Kitai, antoine piGnon, isaBelle mercier. fOndaTeur Bruno fitoussi COnTaCT abOnneMenT aBonnement@poKer52.fr direCTeur arTiSTiQue frédéric hallier MaQueTTiSTe-GraPHiSTe jennifer Bouvard SeCréTaire de rédaCTiOn mathilde helleu PHOTOGraPHieS eT illuSTraTiOnS jules pochy, caroline darcourt, neil stoddart, xdr

iMPreSSiOn imprimerie clément rue des pommiers – 30120 le viGan 40 000 exemplaires iSSn édiTiOn KiOSQue 2106-8356 iSSn édiTiOn GraTuiTe 2109-1382 cppap : 0217 K 90200

56

PK52_N48_Commun1.indd 56

1 an – 12 numéros

L E V E L N O U

E M U L F O R

STR

. WWW

N °4

FÉ N° 3 7

2013 V R IE R

N K IO É D IT IO

4,50 SQUE

REP

.FR

201

ORT AG E

S •I

3 É D

USIFI T I O N ENT EXCL KIO CLASSEM S

QU

E 4 ,5

POLÉMIQ’iUnEvite à

Le fisc s des joueurrs la table

ONLINluEe-thin

Le va en Allain par Adri

EXCLcUhSroIFniques d’ElkkoYy,le Brunson,

Com HOLOG par B ment gé IE enja rer le m STRATÉ in Pollaktilt ? Gére GIE par A r les spo drien ts co ÉVÉNE Allain mpliqués Fred MENT l’ACF dy Deeb Poke vous r Tou invit ràL eà as Ve gas

PORTR

STRAoTlÉdGeIEblindes

RVI

EW

S

WW

CLAS

ANT O E N S L’HO IF O T I TN A E K S C E M R K T A M T E HAU-S DI SAM IE HIG X 24 AR LA V 000 000 I $

,D Les egreanu Daniel N Ktorza e p ip il Ph

NTE

0€

PSYC

sq Le v -Paul Pa par Jean

EXCLUSIF

1 J UIN

IE •

Appr NIQUE u n t a enez à j p i s m ouer oyen

TECHaNluIQeU-cEontrol potualini

Le v ressif loose-ag

TECH

R52 POKE

AT É G

SEM

W. P

ENT

OK

EXCL

ER

52.

FR

USIF

A IT

CFP

direCTeur de la PubliCaTiOn Bruno Benveniste 01 53 89 14 08 BrunoBenveniste@poKer52.fr

CH : 8, FRANCE M ET 80 FS – CAN ROPOLITA 8,25$ INE : 4, CAD – 50 NCAL € – BEL : /S : 80 5€ – DO 0 CFP – POLSM 4,90€ /S : 85 0

eST édiTé Par GaMe PrOd 11, rue de Berri – 75008 paris 01 53 89 14 00 contact@poKer52.fr WWW.poKer52.fr

OFFRE EXCEPTIONNELLE D’ABONNEMENT

0€ – DOM 4,9 850 CFP – BEL : 5€ : NE : 4,50€ 800 CFP – POLS/S ROPOLITAI L/S : FRANCE MET : 8,25$ CAD – NCA CAN – FS 0 CH : 8,8

n°48 JanVieR 2014

aBonnez-vous

vOuS POuveZ auSSi vOuS abOnner direCTeMenT Sur WWW.poKer52.fr janvier 2014

20/12/13 17:08


aBonnez-vous

ABONNEZ-VOUS À ET RECEVEZ EN CADEAU LE LIVRE poKeR tecHno QuiZ 3 : Jeu pRéflop PAR FRANÇOIS MONTMIREL ET LES EXPERTS DE FR.POKERLISTINGS.COM (D’UNE VALEUR DE 16 €)

R

Testez votre niveau de Poker avec 100 situations de jeu problématiques en Texas Hold’em no-limit...en phase PREFLOP et vous explique ensuite comment un professionnel aurait joué le coup. (Disponible sur www.pokergagant.com)

aBonnez-vous dès aujourd’hui À RETOURNER AVEC VOTRE RÈGLEMENT À Game pRod – 11, Rue de beRRi – 75008 paRis

oUi !

Je m’abonne pouR

prénom : ..................................................................................................

1 an

à soit 12 numéros pour seulement

adresse : .................................................................................................

39,90 €*

2 ans

à soit 24 numéros pour seulement

nom : .........................................................................................................

...................................................................................................................... code postal : ville : .........................................................................................................

69,90 €**

ci-joint mon rèGlement par : chèque Bancaire ou postal à l’ordre de Game prod je désire recevoir une facture acquittée

tél. : ......................................................................................................... e-mail : ............................................. @ ................................................... date et siGnature :

pour la BelGique, la suisse et les dom-tom : *48,90 € (1 an) et **84,90 € (2 ans)

PK52_N48_Commun1.indd 57

20/12/13 17:09


exclusivement en Kiosque intervieW Benjamin pollaK 60

par Jérôme Schmidt

p. 60

ChroniQues /stratéGie

66

68

antoine piGnon Celui Qui S’adOnnaiT au « flOaTinG » isaBelle mercier une belle fin d’année olivier Karsenti POKer eT jeuX de HaSard : nOuveau rebOndiSSeMenT davidi Kitai eXPlOiTer un TiGHT-aGreSSif team pmu brian benHaMOu : viS Ma nOuvelle vie de TeaM PrO !

p. 66 p. 68

p. 70 p. 72

p. 74

teChniQue 72

la stratéGie BiG stacK, de quoi s’aGit-il ? la stratéGie du petit tapis, de quoi s’aGit-il ? passer de la spt à la stratéGie BiG stacK ? comment jouer après le flop ?

p. 76 p. 78 p. 80 p. 82

74

PK52_N48_Commun1.indd 58

20/12/13 17:09


noUVeaU • Intégrale EPT Saison 7 1 dvd au choix au prix de 7,90 € 3 dvd au choix au prix de 16,90 € au lieu de 23,70 € l’intégrale 6 dvd, 22h de poker au prix exceptionnel de 29,90 € au lieu de 47,40 €

OFFRE INTÉGRALE intégrale ePt saison 7   + ePt saisons 5 et 6 (19 dvd)* à 99 € au lieu de 197,50 € *FPs Paris-Grande Finale et High roller-s1 - FPs divonne les bains-s1 - FPs lyon-s1 - ePt deauville-s6 -  ePt san remo-s6 - ePt Barcelone-s6 - ePt Pca High roller-s6 - ePt Pca main event-s6 -  ePt londres High roller-s6 - ePt monte carlo High roller-s6 - ePt monte carlo Grande Finale-s6  ePt Kiev-s6 - ePt londres-s6 - ePt Berlin-s6 - ePt san remo-s5 - ePt monte carlo-s5 -  ePt Barcelone-s5 - ePt dortmund-s5 - ePt Pca-s5 

Commandez vos DVD dès aujourd'hui à retourner avec votre règlement à Game Prod - 11, rue de Berri - 75008 PARIS

Oui ! je commande :  1 DVD au choix ePt saison 7  pour seulement 7,90 € 3 DVD au choix ePt saison 7  pour seulement 16,90 € L’intégrale 6 DVD ePt saison 7  pour seulement 29,90 €

nom  :  .................................................................................. Prénom  :  .............................................................................  ePt londres s7 (durée 4h)  ePt Barcelone s7 (durée 4h20)   ePt Pca maint event s7 (durée 4h)  ePt Berlin s7 (durée 4h)  ePt Grand Final madrid (durée 4h)  ePt coc madrid (durée 1h35)

Offre intégrale (l’intégrale ePt saison 7 + saisons 5 et 6)  pour seulement 99 € au lieu de 197,50 €

adresse  :  ............................................................................ ............................................................................................ code postal : 

ville  :  ................................................................................... e-mail  :  .....................................  @  ..................................... date et signature :

ci-joint mon règlement par :   chèque bancaire ou postal à l’ordre de Game Prod   je désire recevoir une facture acquittée Frais de port offerts (nous consulter pour tout envoi à l’international - abonnement@poker52.fr) PK52_N48_Commun2.indd 91

20/12/13 15:06


Classement français

Classement des joueurs par gains

du  01/01/2013  au  15/12/2013

Le classement HendonMob est catégorique et ne pourra guère bouger dans les derniers jours de l’année : Sylvain Loosli est indétrônable, ainsi que Rémi Castaignon. Le November Nine et le vainqueur, en début d’année, de l’EPT Deauville sont les deux seuls à dépasser le million de gain tandis que Fabrice Soulier, Roger Hairabedian et Benjamin Pollak suivent. David Benyamine finit l’année devant ElkY malgré son absence du circuit des tournois et de très rares performances... ElkY signe une de ses moins bonnes années avec « seulement » 427 000 $ de gain, tandis que Jean-Noël Thorel rentre dans le Top 10 pour la première fois !

sylvain loosli

Classement 1

Joueur

rémi Castaignon

Gains (en $)

Sylvain Loosli

2 885 832

Classement 28

Joueur Nicolas Faure

fabriCe soulier

Gains (en $) 186 298

2

Rémi Castaignon

1 082 921

29

Bernard Guigon

185 269

3

Fabrice Soulier

877 939

30

Hicham Hilmi

183 105

4

Roger Hairabedian

670 600

31

Pascal Aznar

178 978

5

Benjamin Pollak

621 901

32

Stéphane Benadiba

173 704

6

David Benyamine

592 598

33

Paul Tedeschi

172 827

7

Bertrand Grospellier

427 925

34

Gabriel Nassif

161 994

8

Alban Juen

380 799

35

Sébastien Compte

144 637

9

Jérôme Hugé

352 774

36

Miroslav Alilovic

142 261

10

Jean-Noël Thorel

340 600

37

Fangzhong Yang

140 076

11

Alexandre Chieng

340 372

38

Michel Abécassis

139 303

12

Erwann Pecheux

322 311

39

Philippe Clerc

137 698

13

Gwendoline Janot

315 580

40

Mathieu Philbert

137 668

14

Clément Tripodi

286 389

41

Ronan Monfort

136 601

15

Nicolas Le Floch

285 431

42

Éric Sfez

135 715

16

Philippe Ktorza

280 462

43

Yann Belkheir

125 352

17

Darko Stojanovic

274 396

44

Flavien Guenan

124 856

18

Xavier El Fassy

273 183

45

Manuel Casillas

122 110

19

Franck Kalfon

267 075

46

Nicolas Levi

121 495

20

Benoît Gury

267 013

47

Laurent Polito

121 474

21

Alain Ricardo Manquant

246 523

48

Guillaume Darcourt

119 894

22

Ludovic Lacay

242 624

49

Ibrahim El Feliani

118 988

23

Alain Roy

232 382

50

Arslane Belabdelouahab Ryad

117 596

24

Alexandre Réard

230 599

51

Adriano Torregrossa

114 502

25

Rodolphe Dethiere

218 088

52

Fred Weiss

111 949

26

Quentin Lecomte

215 181

53

Christophe Le Bellec

110 520

27

Damien Lhommeau

187 215

54

Mecit Turan

104 489

92

PK52_N48_Commun2.indd 92

    janvier 2014

20/12/13 15:06


The Largest Live Poker Database

HENDON MOB powered by Global Poker Index

Classement

Joueur

Gains (en $)

Classement

Joueur

Gains (en $)

55

Olivier Estripeau

103 791

78

Marc Trijaud

80 019

56

Romain Kazarian

102 285

79

Sonny Franco

79 688

57

Jérôme Guermeur

101 208

80

Yaniv Botbol

79 558

58

Gilbert Diaz

99 715

81

Sébastien Comel

78 750

59

Bruno Southavong

98 264

82

Yann Migeon

78 473

60

Brian Benhamou

95 158

83

Michel Leibgorin

78 137

61

Isabel Baltazar

94 041

84

Nicolas Feyssat

77 601

62

Eddy Nicol

93 042

85

Ludovic Riehl

76 882 75 485

63

Julien Kron

90 979

86

Philippe Vert

64

Émile Petit

90 862

87

Mesbah Guerfi

75 397

65

Kidhir Megrous

88 477

88

Jimmy Gillot

73 528

66

Jérémy Marinier

87 554

89

Pierre Antona

72 102

67

Stéphane Dossetto

87 506

90

Manuel Bevand

72 094

68

Samir Hadad

86 364

91

Julie Monsacré

71 595

69

Florence Allera

86 071

92

Ali Alain Mekhtoub

71 341

70

Martial Blangenwitsch

85 881

93

Grégory Bultel

70 716

71

Grégoire Auzoux

85 164

94

Stéphane Verdier

70 232

72

Patrick Schuhl

84 961

95

Said Sadallah

69 782

73

Alain Goldberg

82 846

96

Thomas Roussereau

69 274

74

Karim Abdelmoumene

80 989

97

Karim Hamed Paul Lehoussine

69 017

75

Edouard Mignot Bonnefous

80 702

98

Benjamin Nicault

68 483

76

Yann Pineau

80 529

99

Aurélien Guiglini

67 590

77

Pierre Daw

80 466

100

Jean-Pierre Petroli

65 468

Classement des joueurs par gains

all time money list — France

Avec sa victoire aux WSOPE, on pensait Roger Hairabedian indétrônable de sa troisième marche du podium All Time France, mais c’était sans compter sur Fabrice Soulier, qui le coiffe au poteau avec sa place de runner-up du Main Event des WSOP. Sylvain Loosli se hisse quant à lui directement en septième position, devant Bruno Fitoussi, Alain Roy ou Antony Lellouche… Classement

Joueur

Gains (en $)

1

Bertrand Grospellier

10 745 870

Classement 16

Joueur Antonin Teisseire

Gains (en $)

2

David Benyamine

7 047 146

17

Philippe Ktorza

1 592 944

3

Fabrice Soulier

4 986 334

18

Lucille Cailly

1 545 648

1 604 458

4

Roger Hairabedian

4 536 683

19

Jan Boubli

1 539 199

5

Antoine Saout

4 059 630

20

Lucien Cohen

1 533 923

6

Ludovic Lacay

3 213 544

21

Adrien Allain

1 447 497

7

Sylvain Loosli

2 889 030

22

Hugo Lemaire

1 351 516

8

Bruno Fitoussi

2 703 719

23

Benjamin Pollak

1 248 969

9

Alain Roy

2 673 393

24

Raphaël Kroll

1 234 094

10

Jean-Paul Pasqualini

2 660 096

25

Tristan Clémençon

1 224 205

11

Antony Lellouche

2 551 175

26

Guillaume Darcourt

1 165 220

12

Arnaud Mattern

2 151 928

27

Thomas Bichon

1 126 135

13

Nicolas Levi

1 931 567

28

Angelo Besnainou

1 092 425

14

Paul Testud

1 907 361

29

Rémi Castaignon

1 091 967

15

Pascal Perrault

1 678 334

30

Patrick Bueno

janvier 2014   

PK52_N48_Commun2.indd 93

1 091 898

93

20/12/13 15:06


Classement international

Classement des joueurs par gains

du  01/01/2013  au  15/12/2013 anthony gregg

ryan riess

Classement

Pays

Joueur

Gains (en $)

Classement

Pays

jay farber

Joueur

Gains (en $)

1

Ryan Riess

8 440 813

39

Adrian Mateos Diaz

1 630 868

2

Anthony Gregg

5 827 170

40

Marc-Étienne McLaughlin

1 621 171

3

Jay Farber

5 201 728

41

Zheng Tang

1 613 367

4

Philipp Gruissem

4 605 400

42

David Benefield

1 545 516

5

Niklas Heinecker

4 546 619

43

Michael Watson

1 407 853

6

Scott Seiver

4 085 453

44

David Peters

1 386 036

7

Amir Lehavot

4 062 441

45

Jason Koon

1 368 445

8

Sorel Mizzi

3 915 130

46

David Rheem

1 365 845

9

Jeffrey Rossiter

3 824 070

47

Mukul Pahuja

1 353 764

10

Igor Kurganov

3 362 109

48

Fabian Quoss

1 344 883

11

Chris Klodnicki

3 256 651

49

Erick Lindgren

1 343 825

12

Tobias Reinkemeier

3 231 707

50

Don Nguyen

1 332 386

13

Daniel Negreanu

3 208 630

14

Sylvain Loosli

2 885 832

15

David Sands

2 729 818

16

Joseph Cheong

2 683 220

17

Vanessa Selbst

2 665 230

18

Justin Cuong Van Tran

2 624 674

19

Max Altergott

2 554 876

20

Stephen O'Dwyer

2 471 422

21

Martin Finger

2 465 127

22

Bill Perkins

2 435 532

23

Sam Trickett

24

top 20

all time money list Joueur

Gains (en $)

Antonio Esfandiari

25 625 556

2

Sam Trickett

19 877 332

3

Daniel Negreanu

19 549 210

4

Erik Seidel

19 274 782

2 407 049

5

Phil Hellmuth

17 978 409

Steven Silverman

2 303 432

6

Phil Ivey

17 669 367

25

Matthew Ashton

2 174 159

7

John Juanda

15 113 768

26

Erik Seidel

2 117 841

8

Michael Mizrachi

14 537 352

27

Dimitar Danchev

2 053 672

9

Jamie Gold

12 245 468

28

Blair Hinkle

1 979 301

10

Jonathan Duhamel

12 137 991

29

Antonio Esfandiari

1 860 925

11

Joe Hachem

11 828 080

30

Jason Mercier

1 837 361

12

Scotty Nguyen

11 760 851

31

Daniel Shak

1 835 873

13

Allen Cunningham

11 518 988

1 773 745

14

Carlos Mortensen

11 469 510

1 692 813

15

Gus Hansen

11 240 678

1 678 644

16

Peter Eastgate

11 131 450

Justin Cuong Van Tran

10 892 043

32 33 34

Paul Volpe Mervin Chan Isaac Haxton

Classement 1

Pays

35

Vladimir Troyanovskiy

1 673 568

17

36

Ole Schemion

1 652 680

18

Bertrand Grospellier

10 745 870

37

Nick Schulman

1 640 826

19

Men Nguyen

10 490 889

38

Justin Bonomo

1 634 717

20

T.J. Cloutier

10 066 084

94

    janvier 2014

Découvrez les 1 000 premiers du classement chaque jour sur www.poker52.fr

PK52_N48_Commun2.indd 94

20/12/13 15:06


tournois réguliers CerCles de jeux parisiens •   vendredi, samedi et dimanche

Aviation Club de France

tournois Freezeout 60 € - 6 000 en jetons - texas Hold’em no limit  

Tournois de l’après-midi à 14h30

les tournois du vendredi, samedi et dimanche distribuent un prix en 

•   mercredi 

cash. ils vous permettent de gagner en plus des tickets pour un event du 

satellite pour le tournoi à 500 € du mercredi soir - texas Hold’em no 

cercle cadet (rajoutés et offerts en plus du prizepool).

limit Freezeout - buy-in 100 € - 6 000 en jetons - niveaux de 20 min -  

 Tournois du soir à 21h00

1er niveau 25-50

•   mardi 

•   dimanche 

tournoi everyBounty : Buy-in 100 € incluant un Bounty Knockout de 50 €  

tournoi deePstacK texas Hold’em no limit Freezeout - buy-in 200 € - 

pour tous, avec un seul add-on (50 €) autorisé à tout moment. un 

15 000 en jetons - niveaux de 30 min - 1er niveau 50-100

Bounty de 50 € est payé immédiatement en cash pour tout joueur éliminé. les bounty people quant à eux créditeront de 100 € chaque joueur 

Tournois du soir à 20h00 

qui les élimine. 6 000 en jetons - add-on 6 000 jetons.

•   lundi   satellite PoP accumulator - 100 € nlH re-entry - 10 000 jetons -   30 minutes - 50/100

100 € Freezeout - 10 000 en jetons •  jeudi 

•   mardi   sat & casH - texas Hold’em no limit re-entry jusqu’à 22h10 - buy-in 150 € -  7 000 en jetons - niveaux de 30 min - 1  niveau 25/50 - les joueurs qui  er

seront dans les places payées recevront chacun un ticket d’une valeur  de 500 € pour le tournoi du mercredi soir. tournoi à 500 € du mercredi soir - texas Hold’em no limit Freezeout -  buy-in 500 € - 10 000 en jetons - niveaux de 30 min - 1er niveau 50-100

•   vendredi  150 € Freezeout - 12 000 en jetons •   dimanche à 19h00 

Cercle Clichy-Montmartre •  lundi à 21h00 

•   jeudi  tournoi à 100 € re-entry  - texas Hold’em no limit re-entry - buy-in 100 € -   7 000 en jetons - niveaux de 30 min - 1  niveau 25-50 er

dix6deux tournoi mixed-max - 100 € (10 000 jetons, rounds 25 min) •  mardi à 21h00  le 60 classic - 60 € (6 000 jetons, rounds 20 min)

•   vendredi  tournoi meGa stacK - texas Hold’em no limit Freezeout - buy-in 200 €  50 000 en jetons - niveaux de 30 min - 1er niveau 150-300 •   samedi 

•  mercredi à 21h00  le Bounty 50/50 - 100 € (8 000 jetons, rounds 20 min) •  jeudi, vendredi et dimanche à 15h30   

tournoi à 250 € re-entry (jusqu’à 22h10) - texas Hold’em no limit reentry - buy-in 250 € - 10 000 en jetons - niveaux de 30 min -   1er niveau 50/100

le 50 de l’après midi - 50 € Freezeout (6 500 jetons, rounds 20 min) •  jeudi à 21h00   le jour du sat de 30 à 120 €  (rounds 25 min)

Cercle Cadet

•  vendredi à 21h00   

Tournois de l’après-midi à 15h00

le 150 deepstack - 150 € (15 000 jetons, rounds 30 min)  •  samedi à 21h00   

•   du lundi au jeudi  tournois Freezeout 50 € - 5 000 en jetons - texas Hold’em no limit 

PK52_N48_Commun2.indd 95

110 € Pot limit omaha - 10 000 en jetons

200 € Freezeout « cadet deepstack » - 15 000 en jetons

•   mercredi  

95 janvier 2014   

•  mercredi 

le live du samedi - 100 € (10 000 jetons, rounds 30 min) 

    juillet 2013 95

20/12/13 15:06


Classement français

poy 2013 france toP 70

Roger Hairabedian ne lâche pas l’affaire : à l’heure où nous bouclons ce magazine, il est derrière Benjamin Pollak, mais toujours en course avec beaucoup de jetons en demi-finale du World Poker Tour à Prague ! Tout peut donc encore être chamboulé avant la fin de l’année, et lorsqu’on connaît l’opiniâtreté et le talent de Big Roger, on sait que tout est possible... Un beau duel qui ne s’achèvera que le 31 décembre à minuit pile.

benjamin pollak

Classement

erwann peCheux

roger hairabedian

Joueur

Points

Classement

Joueur

Points

1

Benjamin Pollak

621,82

36

Rémi Castaignon

208,06

2

Roger Hairabedian

572,47

37

Alain Bauer

204,97

3

Erwann Pecheux

548,52

38

Ronan Monfort

204,82

4

Bertrand Grospellier

520,85

39

Christophe Benzimra

201,27

5

Flavien Guenan

519,81

40

Alexandre Réard

200,59

6

Philippe Ktorza

445,50

41

Ludovic Riehl

200,39

7

Michel Abécassis

428,53

42

Darko Stojanovic

193,53

8

Ludovic Lacay

407,06

43

Nazim Guillaud

193,20

9

Nicolas Faure

362,80

44

Olivier Paris

192,53

10

David Benyamine

340,63

45

Yann Migeon

192,14

11

Paul Tedeschi

333,78

46

Karim Abdelmoumene

191,09

12

Manuel Bevand

332,19

47

Sylvain Loosli

189,79

13

Fabrice Soulier

325,71

48

Aurélien Guiglini

185,44

14

Éric Sfez

320,68

49

Émile Petit

184,02

15

Jean-Noël Thorel

317,75

50

Miroslav Alilovic

183,20

16

Quentin Lecomte

317,63

51

Martial Blangenwitsch

182,62

17

Stéphane Benadiba

316,71

52

Alexandre Amiel

182,52

18

Florence Allera

300,12

53

Antoine Saout

181,11

19

Brian Benhamou

297,62

54

Nicolas Le Floch

179,77

20

Alexandre Chieng

293,28

55

Benoît Gury

179,19

21

Bernard Guigon

292,58

56

Hicham Hilmi

178,63

22

Alain Roy

286,25

57

Ludovic Sultan

177,58

23

Franck Kalfon

263,41

58

Yann Pineau

171,77

24

Nicolas Cardyn

251,31

59

Adrien Allain

169,54

25

Mesbah Guerfi

244,30

60

Maxime Conte

165,77

26

Nicolas Levi

243,43

61

Paul Testud

165,28

27

Sébastien Compte

235,67

62

Marc Trijaud

164,24

28

Alain Goldberg

229,80

63

Fabrice Gouget

163,52

29

Pascal Aznar

227,32

64

Philippe Vert

162,76

30

Damien Lhommeau

226,89

65

Said Sadallah

162,59

31

Gilbert Diaz

223,09

66

Ali Alain Mekhtoub

162,31

32

Alain Ricardo Manquant

220,30

67

Fernand Michelet

161,62

33

Gabriel Nassif

219,07

68

Clément Tripodi

159,44

34

Patrick Schuhl

214,83

69

Claude Metais

159,13

35

Yorane Kérignard

208,70

70

Estelle Denis

158,46

96

PK52_N48_Commun2.indd 96

    janvier 2014

20/12/13 15:07


Ce système de classement des joueurs créé l’année dernière fait aujourd’hui l’unanimité auprès de la communauté du poker pour son sérieux et sa qualité. Il fonctionne ainsi : • Un système de points axé sur plusieurs critères (buy-in, nombre de participants, gains…). • Prise en compte des performances réalisées au cours des trois dernières années. • Différents facteurs permettent de pondérer ce classement : prise en compte des trois meilleurs résultats du semestre uniquement, « cap » utilisé pour limiter l’impact des High Rollers, etc. Plus d’infos sur www.globalpokerindex.com

poy 2013 monde toP 30 Negreanu, en patron, devient le joueur de l’année au classement GPI, très loin devant Ole Schemion, son compatriote Michael Watson et Philipp Gruissem. À noter la présence de trois Allemands dans les sept premiers joueurs, alors que les Nord-Américains squattent toutes les autres places possibles. La France, elle, est absente du Top 30, dommage... Classement 1

Pays

Joueur Daniel Negreanu

Points

Classement

Joueur

Points

1130,87

16

Pays

Jeffrey Rossiter

767,53

2

Ole Schemion

964,80

17

Stephen O'Dwyer

762,52

3

Michael Watson

963,36

18

Daniel Shak

754,38

4

Philipp Gruissem

907,75

19

Griffin Benger

748,93

5

Bryn Kenney

896,17

20

Jason Koon

733,61

6

Shannon Shorr

884,81

21

Joe Kuether

724,92

7

Marvin Rettenmaier

881,08

22

Byron Kaverman

722,30

8

Paul Volpe

867,33

23

Jared Todd Jaffee

715,31

9

Scott Seiver

850,79

24

Noah Schwartz

709,41

10

Ravi Raghavan

843,00

25

Matt Salsberg

702,81

11

Jonathan Duhamel

842,82

26

David Sands

692,74

12

David Peters

841,33

27

Jeremy Ausmus

691,64

13

Steven Silverman

837,66

28

Joseph Cheong

689,95

14

Erik Seidel

810,94

29

Dominik Nitsche

685,45

15

Joni Jouhkimainen

795,84

30

Mark Radoja

679,62

gpi 2013 france toP 10 Classement

Points

Classement

1

Bertrand Grospellier

Joueur

2440,11

6

Joueur Fabrice Soulier

1646,54

Points

2

Roger Hairabedian

2272,78

7

David Benyamine

1572,31

3

Benjamin Pollak

1980,37

8

Philippe Ktorza

1562,01

4

Ludovic Lacay

1862,12

9

Flavien Guenan

1385,10

5

Erwann Pecheux

1706,19

10

Paul Tedeschi

1370,73

janvier 2014   

PK52_N48_Commun2.indd 97

97

20/12/13 15:07


agenda des tournois janvier 2014

1er - 13 janvier sands deep stack extravaganza,  Bethlehem  2 - 12 janvier 2014 cannes Poker Festival  casino cannes croisette, cannes 5 - 13 janvier 2014 Pokerstars caribbean adventure,   Paradise island 6 - 12 janvier 2014 dakar Poker tour 7, casino terrou-bi, dakar 8 - 12 janvier redBet Poker open, vienne 8 - 13 janvier italian Poker Winter challenge, rozvadov 8 - 17 janvier Helsinki Freezeout, Helsinki 9 - 12 janvier Poseidon deepstack, sPa 9 - 20 janvier 2014 WsoP circuit - durant 10 - 21 janvier 2014 macau Poker cup, macao 10 - 21 janvier 2014 merit Poker Winterfest janvier’14, Kyrenia,  chypre 12 - 19 janvier 2014 Heartland Poker tour - cruise 12 - 27 janvier Grand Final Pokerclub live series, saintvincent 13 - 27 janvier 2014 Heartland Poker tour - californie, lincoln 15 - 19 janvier 2014 PPc tampa downs Winter Fest, tampa Bay 15 - 19 janvier 2014 deepstack open - Paris 15 - 19 janvier senior Poker tour, tunica 15 - 19 janvier 2014 deep stack series, tanger 15 - 19 janvier senior Poker tour championship, las  vegas 15 - 20 janvier deepstack open - Paris 15 - 20 janvier uK & ireland Poker tour - Édimbourg 20 - 26 janvier utrecht series of Poker - utrecht 22 - 25 janvier Poker Winter cup, seefeld 22 - 25 janvier Winter cup, seefeld

98

PK52_N48_Commun2.indd 98

22 - 26 janvier 2014 France Poker series - Final, deauville 22 - 27 janvier 2014 stax Poker lounge showdown,   coconut creek 22 janvier - 1er février 2014 ePt deauville , casino Barrière de deauville 23 janvier - 3 février 2014 WsoP circuit - robinsonville 23 janvier - 10 février 2014 aussie millions Poker championship,  melbourne 26 - 31 janvier 2014 WPt Borgata Winter Poker open,   atlantic city 28 janvier - 2 février 2014 mega Poker series - vienne 31 janvier - 9 février PoP Festival, aviation club de France, Paris 31 janvier - 9 février caPt Big Four seefeld

février 2014

1er - 2 février 2014 aPat united Kingdom team championship,  stoke on trent 2 - 9 février 2014 2014 Grosvenor uK Poker tour - leg 1,  londres 5 - 9 février 2014 Genting Poker series - leg 1, Birmingham 6 - 17 février 2014 WsoP circuit - West Palm Beach, West  Palm Beach 7 - 11 février 2014 danske spil WPt national vejle 7 - 12 février 2014 WPt lucky Hearts Poker open, coconut  creek 11 - 16 février marrakech Poker open XXXi, casino es  saadi, marrakech 12 - 19 février 2014 aPt - asian series cebu 14 - 15 février 2014 WPt alpha8 - johannesbourg 15 - 16 février 2014 the amateur championship of Poker,  dublin 17 - 23 février 2014 the european deepstack Poker  championship vii, dublin 20 février - 3 mars 2014 WsoP circuit - las vegas

21 - 23 février 2014 BPt deepstack, casino Barrière de  montreux, suisse 22 - 23 février 2014 Winter classico  casino cannes croisette, cannes 20 février - 3 mars WsoP circuit - las vegas 26 février - 1 mars Poker snow Fest, seefeld 26 février - 2 mars 2014 anZPt Perth 27 février - 2 mars partypoker WPt national uK london,  londres

mars 2014

1er - 2 mars WcoaP, newcastle 1er - 6 mars WPt la Poker classic, los angeles 2 - 9 mars  Grosvenor uK Poker tour - leg 2,  manchester 6 - 10 mars win2day.be WPt national Bruxelles, Grand  casino Bruxelles 6 - 17 mars WsoP circuit - los angeles 8 mars easy Hold’em Wm, seefeld 9 - 16 mars nordic masters of Poker, stockholm 10 - 14 mars WPt Bay 101 shooting star, san josé 10 - 15 mars Gioco digitale WPt venice carnival, venise 12 - 16 mars Genting Poker series - leg 2, sheffield 12 - 16 mars tanger millionaire maker, casino de tanger 13 - 16 mars WPt spring tampa Bay open, tampa 19 - 29 mars ePt vienne 20 - 24 mars anZPt sydney 20 - 31 mars WsoP circuit - cleveland 21 - 25 mars WPt jacksonville bestbet open,  jacksonville 26 - 30 mars PPc Fort Pierce spring classic, Fort Pierce 29 - 30 mars WcoaP, londres

    janvier 2014

20/12/13 15:07


PK52_N48_COUV_Casino.indd 3

18/12/13 16:22


PK52_N48_COUV_Casino.indd 4

18/12/13 16:22

Pk52 n48 casino 150dpi  

Découvrez gratuitement la dernière édition casino du magazine Poker52.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you