Page 1

EX ALLIEVI Newsfl N ewsfl aass h ANNÉE 9 - NOMBRE 38 - 24 JUIN 2020

Magazine d’actualité sociale et religieuse de la Confédération Mondiale des Anciens (nnes) Elèves de Don Bosco Édition française (traduction: don Rosario Salerno)

150 ans Carlo Gastini

Michal Hort

Francesco Muceo

Antonio Pires

Pietro Gribaudi

avec Don Bosco Taboada Lago

Giuseppe Castelli Gonzalez Torres

Felice Masera

Arturo Poesio


L A VOIX DU R ECTEUR M AJEUR

VOICI LES NOMS DES NOUVEAUX DÉLÉGUÉS DU RECTEUR MAJEUR POUR LA FAMILLE SALÉSIENNE (ANS - Rome)

Avec un communiqué officiel le P. Ángel Fernández Artime, Recteur Majeur de la Congrégation Salésienne et Père et Centre d’unité de la Famille Salésienne, a communiqué les noms des nouveaux Délégués du Recteur Majeur pour les groupes qui prévoient une animation spirituelle directe par les Fils de Don Bosco. Ci-dessous le texte du communiqué.

Don Joan Lluís Playà

Frère Duc (Dominique) Nam Nguyen

Chers confrères sdb, Chers membres de la Famille Salésienne, Je vous salue tous avec cordialité et affection. Après la célébration du CG28 des SDB, quelques changements dans les services les plus divers s’effectuent de manière naturelle. L’un d’entre eux est le Secrétariat du Recteur Majeur pour la Famille Salésienne. A ce propos, je voudrais annoncer à toute la Famille Salésienne du monde entier qui sera le délégué du Recteur Majeur pour les groupes qui attendent une animation spirituelle directe de notre part. Ces délégués du Recteur Majeur sont:

• Don Joan Lluís Playà, Délégué du Recteur Majeur pour le Secrétariat de la Famille Salésienne; il continuera à être l’Assistant Ecclésiastique des VDB (Volontaires de Don Bosco) et des CDB (Volontaires avec Don Bosco). Don Joan Lluís est déjà bien connu pour avoir travaillé dans ce domaine au cours des années précédentes. Nous nous souvenons aussi de lui comme bon coordinateur de l’équipe pour les Journées de la Spiritualité Salésienne.

• à Le Frère Duc (Dominique) Nam Nguyen, salésien vietnamien coadjuteur, sera le Délégué du Recteur Majeur pour accompagner l’Association des Salésiens Coopérateurs, et le Délégué du Recteur Ma-

Couverture : Les présidents de la Confédération mondiale des anciens élèves de Don Bosco, du fondateur Carlo Gastini (1870) à l'actuel Slovaque Michal Hort.

2

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org


L A VOIX DU R ECTEUR M AJEUR

jeur pour accompagner les Anciens Elèves de Don Bosco. Domenico connaît très bien le contexte européen et italien et est naturellement un point de référence pour la culture asiatique. Mon intention n’est pas d’européaniser ni d’occidentaliser l’animation de la Famille Salésienne, mais de la rendre plus universelle, et d’offrir aussi la grande valeur de la vocation du coadjuteur salésien dans ce qui lui est propre, y compris l’animation dans la Famille Salésienne, en particulier de deux de ses branches composées principalement de laïcs. • à Don Alejandro Guevara, actuellement Délégué de la Famille Salésienne dans la Province de MarieAuxiliatrice basée à Séville (Espagne), sera le Délégué du Recteur Majeur en tant qu’Animateur Spirituel de l’Association de Marie-Auxiliatrice, accompagnant tout d’abord l’ADMA PRIMAIRE de Turin et, à partir de là, toute l’Association dans le monde salésien. Il résidera au Valdocco, et c’est aussi à partir de là qu’il effectuera son travail d’animation.

• à Le P. Pier Luigi Cameroni, Postulateur Général pour la Cause des Saints, fera également partie de l’équipe du Secrétariat, pour enrichir la Famille Salésienne avec la sensibilité et la perspective du chemin de la sainteté salésienne à laquelle nous sommes tous appelés. Je suis très reconnaissant à ces quatre confrères pour la disponibilité et la générosité avec lesquelles ils ont accepté ces responsabilités; je remercie également Don Eusebio Muñoz, Don Giuseppe Casti et Don Raphael Jayapalan pour le service responsable et qualifié qu’ils ont rendu au cours des six dernières années en faveur de notre Famille. Et je souhaite, pour les années à venir, tant la continuité d’une animation vivante et belle de toute la Famille Salésienne que cette nouveauté que l’Eglise et le charisme de Don Bosco nous demandent aujourd’hui. Avec toute mon affection, je vous salue. Ángel Fernández Artime, sdb Recteur Majeur

www.exallievi.org

Don Alejandro Guevara

P. Pier Luigi Cameroni

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

3


D ÉLÉGUÉ M ONDIAL

FRÈRE DOMINIC NAM NOMMÉ DÉLÉGUÉ MONDIAL POUR LES ANCIENS ÉLÈVES DE LA DB O Ir. Domenico (47 anos, nascido em Ho Chi Minh City) fez a sua primeira profissão em Bathon, Ho Chi Minh City (1998) e passou a sua formação inicial tanto no Vietname (pós-noviciado Dalat) como nas Filipinas (FIS - Cebu: formação prática; FIN - Paranaque: dois anos para os Irmãos Salesianos) e continuou a sua especialização e missão em Itália (Veneza Mestre, Vaticano: 2006-2016). Após seu retorno ao Vietnã, em 2016, foi responsável pelo Mai-Sen TVET (Centro de Formação Profissional: Especialização em Restaurantes-Hotel) na cidade de Ho Chi Minh, residente na comunidade de Ben Cat. Na província do Vietnã-Mongólia foi também Coordenador do (62) Irmãos Salesianos e chefe da Comissão Organizadora do 7º Congresso do EAO dos Irmãos Salesianos (K'Long, agosto de 2018). No passado mês de Fevereiro-Março participou como Delegado da Província do Vietname-Mongólia no 28º Capítulo Geral (Valdocco, Turim)

Premier entretien avec le frère Dominic Nam (Nguyen Duc Nam) Ho Chi Minh - 6 juin 2020

Qu’avez-vous ressenti lorsque le Recteur Majeur vous a appelé pour ce service d’animation de la Famille Salésienne? «Mon premier sentiment est de me rappeler mon expérience lorsque j’ai fait ma première profession: “Pourquoi moi ? Seigneur! ”. Dès ce premier moment, j’ai déjà consacré totalement ma vie aux jeunes et au service de la Congrégation. Naturellement, en tant qu’être humain, je vois que cette tâche est un défi, mais en même temps c’est une occasion pour moi de voir la grandeur et l’émerveillement que Dieu fait dans notre Congrégation. Le défi est grand, mais la grâce de Dieu est bien plus grande. La lecture d’aujourd’hui me renforce: la veuve a mis deux petites pièces de monnaie, mais Jésus a dit à ses disciples que cette pauvre veuve avait mis plus que tous les autres contributeurs au trésor. C’est donc “ce que nous donnons” qui compte. Dieu, s’il te plaît, apprends-moi à donner tout ce que j’ai, même le peu que j’ai».

4

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org


D ÉLÉGUÉ M ONDIAL

Comment s’est passée votre participation à la 28e CG - quelques aperçus - une prise de conscience plus profonde, des sentiments? «Mon expérience du Chapitre Général 28 est encore fraîche dans ma mémoire. J’ai vu, j’ai vécu dans la richesse de notre Congrégation avec la présence des confrères de tous les coins du monde avec des couleurs différentes, des langues différentes, des cultures différentes et des milieux différents. Mais nous ne faisons qu’un dans Don Bosco, dans l’esprit salésien. L’Esprit Saint agit dans toutes nos présences au profit des jeunes pauvres. C’est vraiment le “chef-d’œuvre” que l’Esprit Saint a donné à l’Église et aux jeunes par l’intermédiaire de Don Bosco. Il était si significatif de célébrer le Chapitre général de Valdocco pour étudier ce thème: “quel genre de salésiens pour les jeunes d’aujourd’hui”. Notre bien-aimé Pape François a également invité chacun d’entre nous à faire une “option Valdocco”, à retourner à la source originelle pour puiser l’eau la plus pure et pour rafraîchir notre engagement envers Dieu et envers les jeunes». Votre rêve sur les Salésiens coopérateurs et les anciens élèves de Don Bosco? «Mon rêve sur la famille salésienne est de continuer à grandir - en étant un grand arbre - pour que beaucoup plus de jeunes pauvres puissent se réfugier. Je voudrais emprunter les paroles du Pape dans son message aux participants du Chapitre Général 28 pour exprimer mon souhait à tous les Salésiens Coopérateurs et aux Anciens élèves de Don Bosco. “Ceux que Don Bosco a rencontrés hier et les Salésiens aujourd’hui ne sont pas de simples destinataires ou destinataires finaux d’une stratégie planifiée à l’avance, mais des protagonistes vivants de l’oratoire qui doit encore être réalisé. A travers eux et avec eux, le Seigneur nous montre sa volonté et ses rêves. Nous pourrions les appeler les co-fondateurs de vos maisons, où le salésien sera un expert pour susciter et renforcer ce type de dynamique, sans se poser en maître ni même le ressentir comme tel. Une unité, qui nous rappelle que nous sommes “une Église qui va de l’avant” et qui nous mobilise pour cela : une Église capable de lâcher des zones de confort, des positions sûres et parfois privilégiées, afin de trouver dans les dernières la fertilité typique du Royaume de Dieu”. Prenons le courage d’aller à contre-courant et d’être lumière, sel et levain pour le monde». Source: AustraLasia

www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

5


D ÉLÉGUÉ M ONDIAL

“ANNIVERSAIRE

IL EST VENU LE TEMPS DU RÉVEIL” – ADIEUX Le Cœur plein de gratitude Mon cœur est plein de gratitude et tout joyeux alors que je quitte ma mission, après quatre années au service de l’Association des Anciens Élèves de Don Bosco comme délégué Mondial (2016-2020).

Visiter et animer les fédérations d’anciens tout autour du monde a été un vrai cadeau de la Providence.

Je suis très reconnaissant au rév. père Ángel Artime Fernández SDB, le Recteur Majeur, pour cette opportunité hors du commun, et au président, M. Michal Hort, ainsi qu’aux membres du conseil et aux délégués des divers pays/ Provinces pour leur amitié et leur collaboration afin de faire progresser la qualité de la confederation au niveau mondial. Année anniversaire: Retour aux Sources, pour mieux voler

Nous célébrons les 150 ans de notre existence comme Anciens Élèves de don Bosco. C’est un appel au réveil. Nous retournons aux sources pour être inspirés et renforcés et mieux voler. L’origine du mouvement

6

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

des Anciens Élèves remonte à l’initiative d’un petit groupe d’anciens élèves artisans du premier oratoire, au Valdocco, à Turin. Emmené par le relieur Carlo Gastini, ils se sont rendus chez don Bosco le jour de sa fête, le 24 juin 1870, pour lui exprimer leur gratitude et lui offrir des “tazzine” (taces de café). Don Bosco aimait ses élèves et ils l’aimaient en retour. Après la fin de leur programme éducatif, Don Bosco gardait le lien avec eux, les accueillait, les guidait, les reprenait si nécessaire, et s’inquiétait de leur bien-être, et, surtout, de leur vie spirituelle:

«Par votre présence, vous me prouvez que les principes de notre sainte religion que je vous ai enseignés sont fermement ancrés dans vos cœurs et qu’ils constituent les principes qui guident votre vie» (MB XVII, p. 173-174). Don Bosco se rappelait également des absents et, tel un père aimant, il s’exclama: «Tous ne sont pas revenus, mais quand vous les verrez, dites leur de ma part que don Bosco les aime et les aimera toujours».


D ÉLÉGUÉ M ONDIAL

Mes rêves – Le Futur de la Fédération des Anciens Elèves Alors que je quitte ma mission et que je passe le bâton au fr Dominic SDB, Je lui transmets aussi mes rêves. • Je rêve d’une Confédération des Anciens Élèves qui devienne une formidable force au sein de la Famille Salésienne, qui devienne un flambeau lumineux pour l’Église et pour la société. • Je rêve d’une association d’anciens élèves dans chaque institution, centre de jeunes et paroisse, qui tienne une liste ajournée de ses membres. La présence d’une association active d’anciens est signe que l’esprit de Don Bosco a vraiment touché leur cœur, et appelle à la gratitude. • Je rêve de jeunes anciens élèves qui trouvent un guide, de l’espérance et une orientation pour leur vie, même après avoir quitté l’institution, grâce à la création et à la formation soigneuse d’associations de jeunes anciens dans chaque pays/ province. • Je rêve d’une situation où les provinciaux, délégués et présidents sont ensemble engagés pour la cause des anciens élèves, soucieux d’aller au contact d’un maximum, sans se satisfaire de quelques groupes réunissant quelques anciens partageant une situation sociale confortable. • Je rêve de Fédérations d’Anciens Élèves qui deviennent le sel de leur pays et la lumière du monde grâce à des projets sociaux concrets, qui redonnent des mo-

yens d’action aux plus démunis et marginalisés, afin qu’ils expérimentent pour eux-mêmes des valeurs de dignité, d’amour, de liberté et de justice. • Je rêve d’Anciens Élèves de différentes religions vivant en harmonie et travaillant aux mêmes ambitions pour la société. L’Association est un membre sans équivalent dans la Famille Salésienne, constituée de personnes de toutes confessions. • Je rêve d’une présidence mondiale qui s’implique activement, en y mettant le temps, l’énergie et l’argent nécessaires, pour motiver chaque fédération nationale/ provinciale à s’engager dans la transformation de la société selon les valeurs du Christ, à travers leur engagement social et politique. Le chemin est encore long

En guise de conclusion, je suis conscient que l’organisation de l’Association des Anciens Élèves n’est pas aisée. Nous pouvons trouver une source de motivation dans les paroles de Mère Térésa: «Si tu n’arrives pas à courir vite, cours lentement. Si tu n’arrives pas à courir tout court, marches. Si tu n’arrives pas à marcher, prends un bâton. Mais ne t’arrêtes jamais, jamais». Je crois que le défi est précisément de comprendre que le succès n’est pas de toujours gagner mais de ne jamais se décourager. Fr. Jayapalan Raphael SDB Délégué Mondial pour les Anciens Elèves (2016-2020)

www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

7


S ALUTATIONS DU P RÉSIDENT

7 QUESTIONS AU PRÉSIDENT DE LA CONFÉDÉRATION MONDIALE Quelle est la réalité actuelle de la Confédération Mondiale? «J'utiliserais l'expression "en croissance constante"; comme vous vous en souviendrez, notre plus grand défi en 2015 a été de contacter non seulement les 100000 anciens élèves déjà officiels, mais aussi tous ces anciens élèves et amis de Don Bosco dispersés dans le monde entier.

Maintenant, après cinq ans, je peux dire que le défi est exigeant. Avoir à l'esprit et dans le cœur des millions d'anciens élèves qui sont passés entre les mains de plus de 14000 salésiens dans plus de 3000 écoles et dans plus de 4000 autres œuvres au niveau mondial est un compte, mais pouvoir les organiser, c'est alors un autre compte. Mais nous y travaillons. Sans cesse. Avec l'aide de Don Bosco, de notre équipe et de la Famille Salésienne.

Chaque jour, de plus en plus d'anciens et d'amis de Don Bosco découvrent et approfondissent leur identité en se mettant au service des autres. En mettant sa compétence, son talent et son professionnalisme au service de sa communauté et des différentes situations de la vie au quotidien.

Parce que c'était ce que Don Bosco voulait dire quand il a dit de s'entraider.

Et c'est ce qui est écrit dans notre Promesse-Prière et qui devrait être la réalité quotidienne pour nous tous».

8

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

En ces années de présidence parmi les nombreuses réalités rencontrées, laquelle est restée dans votre cœur? «Tous. Tous... chacun pour une raison différente. La “vieille” Europe pour sa forte histoire, ses activités riches et sa réelle influence dans la société et dans la tradition politique et économique mais aussi pour l'effort qu'elle fait pour communiquer avec les jeunes; la "Nouvelle" Europe pour une énergie incroyable sans limites mais sans système et processus qui la rendent durable; L'Afrique pour son approche naturelle de l'aide aux plus pauvres et de la liberté de vie, mais en luttant pour les outils de base et la communication; L'Asie pour sa croissance extraordinaire, pour son énergie et ses compétences, mais qui n'a aucune influence au-delà des frontières de sa région; L'Amérique latine pour la grande connaissance de Don Bosco et des anciens élèves qui travaillent beaucoup dans la vie de tous les jours avec une grande joie, mais qui n'ont cependant pas la possibilité de renforcer les structures et le système d'exploitation. Voici ce que j'ai laissé à l'esprit et la présidence mondiale devra diriger et équilibrer.

Surtout avec des initiatives telles que les "meilleures pratiques" à partager via notre site Web mondial, notre magazine et notre réseau de médias à nous. Découvrir les différences qui inspirent l'amélioration».


S ALUTATIONS DU P RÉSIDENT

Confédération mondiale des anciens élèves de Don Bosco

Comment se déroule la mise en œuvre de la programmation que vous avez effectuée avec votre Conseil Mondial? «Ça se passe très bien. Surtout dans l'année du jubilé, mais nous en parlerons juste après. Nous atteignons l'objectif de “transporter” la Présidence mondiale et la Confédération au XXIe siècle.

Juste pour être une structure de soutien pour notre mouvement - je cite encore: "Comment sera l'ancien élève du 21ème siècle?" - ce que nous sommes bons en tant que présidence, c'est d'éclairer, d'inspirer et d'innover; inspirer les structures et les dirigeants locaux et nationaux par la programmation, la croissance durable et la réflexion sur la planification. Ce dont je ne suis pas satisfait et ce qui nous manque, c'est une communication valable et généralisée avec les anciens élèves et amis de Don Bosco; c'est sur cela que nous devons travailler davantage.

Mais il y a trois choses les plus importantes pour toutes les réalités des anciens élèves dispersés dans le monde: le plan stratégique, les listes des anciens élèves en fonction de leurs compétences professionnelles et les listes de projets. Et, à ce stade, je veux également mentionner l'importance de notre équipe de présidence: en comptant les membres élus, les membres associés, les chefs de projet et les experts, nous sommes plus de trente personnes! Bien qu'ils soient tous bénévoles (ils ont tous du travail et de la famille) ils viennent

Via Tiburtina, 994 00156 - Roma (RM) Italia

+421 915 966 549 office@exallievi.org www.exallievi.org

tous les jours travailler à leur place et pour cela je leur en suis extrêmement reconnaissant».

Perspectives et espoirs - Mouvement Salésien. «Quelles sont les perspectives du Mouvement Salésien? Eh bien, je veux dire l'expression "Mouvement Salésien" de deux manières. Le premier est “Mouvement Salésien” comme synonyme de la famille salésienne. Et ici l'idée est le cercle "magique" de la famille salésienne. Qu'est-ce que ça veut dire?

C'est très simple. Les salésiens élèvent et éduquent les jeunes, leur apprennent ce que sont les groupes de la famille salésienne. Les jeunes choisissent leur vocation, ou SDB, FMA ou Coopérateurs ou Anciens Elèves... Et des familles des anciens élèves naissent de nouveaux membres du Mouvement Salésien, de nouveaux jeunes qui iront à l'oratoire et qui seront suivis par SDB, FMA, etc. Je crois que nous devons travailler sur cette manière de voir le Mouvement Salésien.

L'autre façon dont je comprends le Mouvement Salésien, ce sont des laïcs qui aiment Don Bosco mais ne se sentent pas membres des groupes de la famille salésienne. Je les vois beaucoup comme des "amis de Don Bosco" comme il est écrit dans le statut de la Confédération mondiale des anciens élèves et amis de Don Bosco. Mais les deux manières de comprendre le www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

9


S ALUTATIONS DU P RÉSIDENT

Carlo Gastini

Michal Hort

“Mouvement Salésien” ont une chose en commun : intégrer dans le mouvement salésien les vocations des anciens élèves avec les groupes religieux, et s'entraider: les laïcs qui servent des groupes religieux en tant que professionnels et qui reçoivent en retour le service spirituel par les groupes religieux pour leur faire du bien ainsi qu'à leurs familles».

2015 Nouveau Statut mondial

Certains adultes pensent que certains jeunes sont passifs, indifférents, tellement découragés qu'ils ne rêvent plus et ne planifient plus. Qu'est-ce que vous en pensez? «Eh bien, en fait, je ne suis pas d'accord avec ces déclarations; il y a toujours eu et il y aura toujours l'idée d'un “fossé générationnel”, les structures institutionnelles sont généralement gouvernées par les personnes âgées, les jeunes n'ont pas une vision traditionnelle des choses; les jeunes ont toujours été rebelles, ils ont toujours été le moteur du changement et du progrès - à la fois dans un sens positif et négatif! Ils sont toujours les chefs de file des révolutions - les bonnes et les mauvaises. Mais nous n'avons pas à nous soucier de ces clichés (même s'ils sont vrais). Parce que pour les jeunes, nous avons l'exemple extraordinaire de Don Bosco et de son vadémécum. Sa profondeur et son amour ont toujours attiré les jeunes et ont été une source d'inspiration pour eux.

10

C'est ce dont ils ont le plus besoin. Comme l'a fait Don Bosco». EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

Votre sentiment pour ce 150e anniversaire de nous, les Anciens Elèves? «Le 150e anniversaire; c'est un cadeau pour nous. Nous pouvons regarder en arrière. Nous pouvons nous souvenir des belles et inspirantes choses du passé. Nous pouvons nous inspirer de 150 ans d’histoires et traditions. C'est passionnant. C'est excitant. C'est bien. Et cela nous a apporté de nombreuses bonnes idées. Je voudrais en énumérer quelques-unes que la Confédération Mondiale promeut et développe. Tout commence par l'année jubilaire (juin 2019 - juin 2020) que nous avons convenue avec toute l'équipe de la présidence lors de sa réunion en Colombie en 2018. Nous avons établi que nous nous préparerons pour un an, pour toute l'année de la célébrations (juin 2020 - juin 2021), qui nous mèneront à la prochaine assemblée générale en 2021. Tout d'abord, nous nous sommes mis d'accord sur la devise de notre anniversaire (inspirée par les SDB): si "A quoi ressemblera l'ancien élève de l’année 2021?" ou "A quoi ressemblera l'ancien élève pour les prochaines années?". Pour bien comprendre, nous avons élaboré un questionnaire. Un questionnaire avec un "Q" majuscule. Simple, avec peu de questions, mais très détaillé. Et nous l'avons distribué aux parties intéressées. Lesquelles? Eh bien, pas seulement les anciens élèves. Nous sommes allés plus loin. Nous avons envoyé le questionnaire à rem-


S ALUTATIONS DU P RÉSIDENT

plir à tous les responsables des groupes de la Famille Salésienne! Comprendre comment notre “Famille” nous voit. Pour avoir une opinion de l'extérieur. Et nous avons eu une merveilleuse réponse. Ce questionnaire est également important pour un autre objectif: sur la base des réponses, nous préparerons les propositions de modification de notre statut mondial afin de le rendre à jour pour les anciens élèves d'aujourd'hui et pour ceux du 21eme siècle. Parallèlement à cela, d'autres initiatives, liées à l'anniversaire, doivent être mentionnées. Nous préparons le compendium/recueil des 150 meilleures pratiques/projets gérés par les anciens élèves et le recueil de 150 profils de grands Anciens Elèves du passé à s'inspirer. Et encore plus. Nous voulons souligner notre fondateur, Carlo Gastini. Nous avons préparé un livre sur lui, nous réfléchissons à l'idée d'ériger une statue à Valdocco et nous voulons commencer le processus de sa béatification. Un autre livre prêt est celui sur notre Alberto Marvelli, un Ancien Elève italien béatifié. Avec ce livre, nous voulons faire comprendre aux anciens ce que signifie être "de bons chrétiens et des citoyens honnêtes" dans la vie de tous les jours. N'oubliez pas notre initiative principale "les tasses"; nous avons l'intention de raviver le geste du cadeau que les premiers anciens

ont fait à Don Bosco le 24 juin 1870. Ils lui ont donné un cœur d'argent et un service de tasses à café. Après 150 ans, le 24 juin 2020, nous offrirons 150 services de tasses à café (avec le café des anciens élèves) aux anciens élèves d'aujourd'hui, à commencer par Don Artime et le Pape. L'argent que nous recevrons de ces services de tasse sera remis à 4 projets éducatifs (un pour chaque continent) aux anciens élèves de la filière café (Don Bosco avait été barista dans sa jeunesse) et c'est pourquoi le café. Et Don Bosco lui-même nous aide dans nos célébrations - parce que l'Étrenne de 2020 est la même que notre devise: "Bons chrétiens et honnêtes citoyens". Merci, Don Bosco!».

Et quoi dire enfin? «Le message le plus important à transmettre, les mots les plus importants à dire sont toujours les mêmes:"Soyez de bons chrétiens et des citoyens honnêtes". Explication: nous utilisons les talents que le Seigneur nous a donnés, l'éducation reçue de Don Bosco et les spécialisations et compétences professionnelles pour servir. Pour servir les autres anciens, la famille salésienne et les communautés dans lesquelles nous vivons. Cela signifie être un ancien élève de Don Bosco. Rechercher la sainteté dans notre vie quotidienne, dans notre famille, dans notre travail... dans notre vie professionnelle, personnelle et pastorale». Pierluigi Lazzarini www.exallievi.org

Bangkok

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

11


E DITORIAL

150 ANS! "Avec Don Bosco et avec son temps" Très chères Amies et Amis,

150 ans! Combien de temps? Beaucoup, si nous pensons aux changements qui ont eu lieu dans notre société. Un grand penseur dit: «Le temps n'attend personne. Hier appartient à l'histoire. Demain est un mystère. Aujourd'hui est un cadeau, c'est pourquoi il est appelé "présent"». Les célébrations d'anniversaire ne sont pas seulement une commémoration, mais une croissance des valeurs que le passé a véhiculées. À Turin, le 29 avril 2012, le Recteur Majeur d'alors, le père Pascual Chávez, dans son discours à l'occasion du Centenaire de la Confédération Mondiale, a affirmé que «les associations d'anciens élèves et d'anciennes élevées n'ont pas été fondées par Don Bosco, ni par les salésiens. Elles sont nés d'un sentiment de gratitude vécu et partagé. La gratitude est le premier fruit d'une bonne éducation, car elle continue d'être "une chose du cœur". Une réponse spontanée au cœur de Dieu qui n'a pas épargné même son propre Fils pour nous sauver; au cœur de Don Bosco, qui a promis à ses garçons que jusqu'au dernier souffle de sa vie serait pour eux». L'Association des anciens élèves n'a pas eu de “fondateur” directement. Comme l'écrit également Don Ceria, elle est née «avec la force des choses qui tirent leur origine et leur vie de causes naturelles et spontanées» (Annales I, 715).

Ceux qui avaient connu ce prêtre de constitution physique modeste sont restés fascinés par la grande stature du personnage, à tel point qu'ils ont voulu rester proches de lui pour partager sa mission éducative auprès des jeunes. C'est ainsi que est née spontanément l'Association des Anciens Elèves, qui, reconnaissants de l'éducation qu'ils ont reçue, se sont engagés à vie à témoigner quotidiennement, jour après jour, comment on pourrait être "de bons chrétiens et des citoyens honnêtes". Il est beau et stimulant de constater que le nom donné aux anciens élèves des Maisons salésiennes n'est pas celui d’Anciens Elèves "Salésiens", mais celui d’Anciens Elèves de "Don Bosco" . Anciens Elèves "de" Don Bosco (pas d'anciens de ce salésien ou de cette maison salésienne). C'est pourquoi nous sommes organisés dans le monde entier, au niveau national, régional, local. Nous sommes accompagnés à grandir dans des environnements éducatifs accueillants et en même temps exigeants, où la joie d'être ensemble n'est pas sans responsabilité vis-à-vis de l'environnement, des enseignants et des camarades de classe. L' anciens élève favorise l'amitié, dans une atmosphère de cordialité salésienne, et ne dédaigne pas les moyens traditionnels de nourrir une joie saine: sympathie, chant, musique. Cela nous permet de ne pas nous enfermer, mais de nous ouvrir à ces sympathisants

12

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org


E DITORIAL

Il primo periodico: “Federazione”

qui pourront se joindre à notre action. D'un autre côté, Don Bosco ne discutait pas des jeunes, il était grand parmi eux: il les défiait, les provoquait, les acceptait, les faisait se sentir importants. Partout où l'on se déplace, on perçoit la présence vivante de Don Bosco dans le monde d'aujourd'hui, à travers ses enfants. Au nom et sous l'impulsion du saint de Valdocco, se met en œuvre cet "internationalisme" issu de son projet, qui "ne connaît pas de frontières" car il s'appuie sur une mentalité ouverte et sans limites. Des visages d'innombrables jeunes, de tous les Continents, toujours gais et joyeux de vivre. L'appel à se souvenir va au-delà de la narration. De par sa nature, le chemin se déroule enveloppé d'une myriade d'événements et de concaténations. 150 ans! Cet anniversaire important enregistre plusieurs initiatives, malgré la pandémie tragique provoquée par Covid-19. Une particularité est l'indication d'une année jubilaire: du 24 juin 2020 au 24 juin 2021. Le jubilé comme moment de révision du chemin parcouru et à parcourir. Aussi un moment de réconciliation avec Dieu et avec les frères. Éduquer avec le cœur de Don Bosco, c'est faire revivre dans sa propre expérience éducative les croyances et le style de Don Bosco, qui exhortait: «N'oubliez pas que l'éducation est une chose du cœur et que Dieu seul est son maître, et nous nous ne pourrons rien faire si Dieu ne nous en enseigne pas l'art et ne nous en donne pas les clés». Le futur des anciens se dessine précisément sur cette salésianneté animée, qui nous stimule à toujours nous garder jeunes selon la devise éprouvée: "Avec Don Bosco et avec le temps". Le Jubilé représente véritablement une occasion pour la revigoration de la foi et du témoignage des chrétiens, pour la joie intérieure et aussi pour une jubilation qui se manifeste extérieurement. Dans l'action de prendre soin de ce qui est terrestre, il est nécessaire toujours y avoir en tant que maître Don Bosco avec son enthousiasme, son expérience, sa pédagogie préventive, son exemple contagieux. Je souhaite à tous une bonne année jubilaire! Pierluigi Lazzarini

www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

13


150 ANS D ' HISTOIRE

150 ANS D'HISTOIRE DES ANCIENS ELÈVES

L'anniversaire est une occasion propice pour offrir aux lecteurs un aperçu des écrits les plus représentatifs. Un choix a dû être fait pour caractériser les différents composants. Ce n'est que de cette manière que l'histoire peut devenir “enseignante”, seulement si l'étude est menée en profondeur. Les articles et le lexique utilisés doivent être considérés comme adéquats pour la période au cours de laquelle ils ont été écrits.

Les origines

[Turin - Valdocco].

L'oratoire festif fleurissait toujours à côté de l'hospice. Le Saint, ne pouvant plus s'en occuper personnellement, ne fit que de brèves apparitions. A partir de 1869, il avait confié la direction au tout jeune prêtre Père Giulio Barberis, âme candide, tout entière de Dieu et de Don Bosco, dont il a su affirmer l'immense ascendant moral parmi les jeunes. Des catéchistes et anciens élèves salésiens l'ont aidé. Parmi ces anciens élèves, l'Oratoire, qui a maintenant vingtquatre ans d'existence, en avait déjà un bon nombre.

Que les anciens élèves des collèges religieux restent en relation avec leurs éducateurs n'était pas nouveau, mais c'était nouveau de s’associer et de s'entraîner comme autant de cadres d'une grande armée qui ne connaît pas de frontières. Il n'a pas été mal écrit qu'il s'agissait d'un 14

fait nouveau dans l'histoire de la pédagogie. [...] En 1883, un certain Agostino Semeria écrivait au père Rua de Ligurie: «Cela fait dix-sept ans que j'ai quitté cet oratoire et je ne l'ai pas encore oublié. Comment puisje oublier les nombreux soins affectueux prodigués par Don Bosco pendant les années de notre inexpérience? En me souvenant de ces traits de bonté ineffable, de ces mots affectueux avec lesquels il nous a encouragés à la vertu, de cette patience avec laquelle il a toléré nos défauts, de ce souci de notre éducation, je me sens adouci, ému et je ne peux retenir les larmes de mes yeux».

La même mémoire toujours présente et active est ainsi décrite par l'ancien élève professeur Maranzana dans son discours de 1893: «Les anciens élèves de l'Oratoire, disséminés dans le monde, mais toujours unis dans une unique affection, fixent le regard effrayant sur ce refuge accueillant d'amour et de paix, et ils se souviennent de

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

leurs anciens compagnons, de les Supérieurs bien-aimés, et ils ont gravé de façon indélébile dans leur cœur la chère image de cet ange sous forme humaine, qui était leur bon père Don Bosco».

[...] Pour sa part, Don Bosco n'a cessé de donner à ses anciens élèves des signes d'affection paternelle, chaque fois qu'il en ait eu l'occasion. Pour cette raison, il les invitait souvent à l'Oratoire et, si nécessaire, il continuait d'être leur bienfaiteur. Quand ils sont venus lui rendre visite, il les a accueillis avec joie; il s'intéressait à leur peuple, à leurs familles, à leurs affaires; Il les conseillait, les encourageait, les réprimandait, renforçant par tous les moyens le fil des relations mutuelles. [...] Lorsqu'il s'est ensuite rendu dans une ville, où il savait qu'il y avait des anciens élèves, il a essayé de les informer à temps, exprimant le désir de les voir et indiquant le lieu de son séjour.


150 ANS D ' HISTOIRE

[...] Bien sûr, le jour de sa fête, qui était habituellement célébrée le 24 juin, il recevait des lettres de vœux et de gratitude des anciens élèves, auxquelles il n'a jamais manqué de répondre de la manière la plus appropriée.

sement au Sanctuaire, et après que la Messe du Vénérable ils se soit rassemblée dans la salle en face de la sacristie, ils invitèrent le Serviteur de Dieu à passer un moment avec eux. On ne peut pas dire à quel point l'âme délicate du bon Père l'a apprécié, et comment son ardente charité a saisi l'occasion pour répéter à ses chers enfants son grand avertissement de préserver et de diffuser l'esprit de l'Oratoire dans les familles.

Et c'est précisément à l'occasion de sa fête qu'est née l'idée des premiers événements collectifs. [...] Ces manifestations ont commencé en 1870. Quelques ouvriers turinois, qui avaient été parmi les premiers élèves de Don Bosco, ont proposé de les célébrer aussi avec la présence et les cadeaux du jour du nom. C'était une douzaine.

Dans lee groupe il y était Carlo Gastini, que le Vénérable avait accueilli parmi les premiers à l'Oratoire, depuis 1847, et il continuait d'y aller quotidiennement comme relieur en chef. Ses compagnons, se souvenant des mille épreuves de bonté dont ils avaient été eux aussi remplis, regrettaient qu'en approchant le jour du nom de Don Bosco, ils ne pouvaient plus lui dire en sa présence du moins un merci!

- Tu as de la chance, disaient-ils à Gastini, car tu travailles à l'Oratoire, et tu continues d'être toujours avec Don Bosco!

La nouvelle s'est répandue, l'idée a pris racine avec la force des choses qui tirent leur origine et leur vie de causes naturelles et spontanées. [...] Les élèves qui, année après année, finissaient leur gymnase ou apprenaient leur art et qui avaient quitté l'Oratoire, à la mort de Don Bosco, étaient dispersés dans toute l'Italie et aussi dans des pays étrangers, conduits par leur affaires; mais le souvenir de leur jeunesse était toujours lié à l'image du Père affectueux, qui avait laissé une trace indélébile d'eux-mêmes dans leur existence. Nizza - Autel de Don Bosco

- Ecoutez! Gastini a répondu: et ils ont accepté de se retrouver, avec d'autres compagnons, le 24 juin dans l'église de Maria Auxiliatrice pour assister à la Messe de Don Bosco et, tous ensemble, se présenter à lui.

Cette année-là [1888, après la mort de Don Bosco] Don Rua perpétua une tradition et sanctionna une nouveauté à laquelle le monde salésien tout entier se tournait en quelque sorte.

Ceux qui raisonnaient avec une mentalité dépassée gratifiaient parfois les salésiens du titre de fêtards. C'est vrai. Don Bosco aimait et faisait aimer les belles fêtes dans ses églises et ses collèges: mais il est également vrai que les fêtes, célébrées comme il l'utilisait et l'enseignait, produisaient des fruits de bénédiction et constituaient un élément précieux de sa pédagogie. Deux ont surtout émergé pour leur répercussion annuelle et large, et elles appartiennent à

La fête du "Merci"

Aussitôt dit, aussitôt fait, le 24 juin 1870, un grand groupe d'anciens arrivèrent joyeuwww.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

15


150 ANS D ' HISTOIRE

New Rochelle (USA)

la tradition historique de la Société: la solennité de Marie Auxiliatrice et le jour du nom de Don Bosco.

[...] Il semblerait plus difficile, pour ne pas dire impossible, que les manifestations dévotes et filiales qui, à l’occasion de la fête du nom de Don Bosco, réjouissaient le cœur et faisaient tant de bien aux jeunes, survirèrent.

Pendant l'année du deuil, cette célébration aurait été désaccordée, mais elle aurait pu être renouvelée, lorsque le roi du parti n'était plus là.

Désormais, les anciens élèves de l'Oratoire ont imaginé un moyen de pérenniser la manifestation, en lui donnant un caractère original et ingénieux, que Don Rua a approuvé, même s'il n'était pas lui-même l'inspiration.

Une fois que leur comité s'est réuni dans la maison paroissiale de S.Agostino, où Don Felice Reviglio, le premier prêtre fait par Don Bosco, était curé, il a étudié comment ils pouvaient désormais honorer la mémoire de l'inoubliable bienfaiteur et père.

Diverses propositions ont été diffusées: ériger un monument à lui, faire une commémoration ou un pèlerinage à sa tombe chaque année, tenir une académie le 24 juin, former une association régulière de 16

tous les anciens élèves de l'Oratoire dont le siège est à Turin.

Mais finalement l'opinion prévalait que rien de mieux ne pouvait être établi que de poursuivre la manifestation annuelle du 24 juin en la personne de Don Rua avec le titre de "manifestation filiale à la mémoire de Don Jean Bosco".

L'idée a été universellement appréciée, de sorte qu'en 1889 Don Bosco et son successeur ont été associés pour la première fois avec gratitude, anticipant la fête de Saint Michel pour la rejoindre avec celle de Don Bosco.

«Et ça va, a déclaré Don Rua à l'académie le jour 23. Je suis heureux que vous ne manquiez pas de célébrer le jour du nom de Don Bosco. Je souhaite vivement que sa mémoire soit toujours gravée dans nos cœurs, et je me réjouis que toutes les circonstances, qui peuvent contribuer à rendre la mémoire de ses vertus plus vivante, soient saisies». Les témoignages

Ici, il est bon de donner la plume à un témoin oculaire, qu'il décrit dans une correspondance très privée (Lettre de Don Lazzero à Mgr Cagliero, Turin, 3 juillet 1889):

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

«Le 23 au soir, nous n'avons même pas remarqué la disparition de Don Bosco.

Les mêmes pensées dans les lectures, les mêmes chansons et concerts des groupes Oratorio et S. Benigno Canavese; le même concours d'étrangers, les représentants des intervenants extérieurs, de la Société Ouvrière Catholique de S. Joachim et ainsi de suite. Dans la matinée du 24 à l'heure habituelle des années précédentes, les anciens élèves sont venus en grand nombre, accompagnés de musique, se sont réunis dans la salle habituelle et ont prononcé un discours de respect envers M. Don Rua, exactement comme cela a été fait pour Don Bosco.

Après cette cérémonie, ils se rendirent à Valsalice pour la découverte solennelle d'une belle plaque de marbre, un ornement gracieux au tombeau de Don Bosco, leur offrande pour l'année 1889.

L'académie en l'honneur et à la mémoire de Don Bosco le soir du 24 a eu un résultat imposant pour le comportement digne avec lequel les compositions ad hoc ont été entendues, tant par les intervenants intérieurs que par les nombreux intervenants extérieurs présents». [...] Peu à peu, des Associations Locales se sont constituées, qui se sont ensuite re-


150 ANS D ' HISTOIRE

tard». Le fruit était double: le retour à la foi et la force de supporter une grande adversité.

groupées pour former des Associations Nationales, jusqu'à ce qu'elles se sont coordonnées et ont crée la grande Association Internationale: une immense armée, comme nous l'avons dit, prête à se mettre en mouvement, si un mot de passe était dit (Masera, ancien élève de Fossano a été le premier Président international; il a été remplacé par l'avocat Poesio, ancien élève de l'Oratoire à l'époque de Don Bosco).

Puis il s'est rappelé: «Si je me demande de quelle profondeur certaines voix se sont élevées en moi, il me semble entendre les cris et les chants de quand nous avons joué et prié avec la même innocence, avec le même bonheur. Dans cette école, j'avais appris les vérités qui devaient être oubliées, mais non effacées par la violence de la jeunesse».

Nous avons admiré sa fermeté et son agilité au cours des années triomphales de la béatification et de la canonisation de Don Bosco. Puis, d'anciens élèves illustres ont été vus qui, bien qu'ils n'aient connu Don Bosco que par ses enfants, se sont levés dans le monde entier pour célébrer le Saint de l'éducation des jeunes. L'un d'eux a été Charle Delcroix, le grand mutilé de la guerre, député du Parlement italien et président de l'Association nationale des mutilés. Il a perdu en combattant les deux yeux et les deux avant-bras; mais l'intelligence est vive et l'esprit est très élevé.

En présence des principales autorités, il a exalté le Saint à Milan avec une affection qui l'a fait vibrer de toute la personne et avec une force de persuasion qui a kidnappé les auditeurs présents et les auditeurs à la radio. Sa qualité d’ancien élève l'a inspiré à faire de magnifiques débuts.

Peu d'anciens élèves ont le don de savoir comment habiller leur pensée avec de telles formes élues, mais la pensée est dans un grand nombre, voire dans un très grand nombre.

Carlo Delcroix Médaille d'argent de la valeur militaire

Ce n'est donc pas une amplification rhétorique de dire que l'Association des anciens fait naturellement partie de l'histoire de la Société salésienne; mais si l'Association d'aujourd'hui règne comme on le voit, cela est dû à la vertu de la graine germée dans l'atmosphère de l'Oratoire et sous la caresse de la chaleur vivifiante qui émanait et émane encore de Don Bosco. - (SAC. GIOVANNI BATTISTA LEMOYNE, Vie du vénérable serviteur de Dieu Giovanni Bosco, vol. Deuxième, chap. VII pour l'Église et pour le Pape 1870-1871, Turin 24 mai 1930). - (SAC. EUGENIO CERIA, Annales de la Société salésienne, des origines à la mort de Saint Jean Bosco 1841-1888, Chap. XV pp. 162-163, Cap. LXVI pp. 712-719, International Publishing Company, réimpression novembre 1961) . - (SAC. EUGENIO CERIA, Annals of the Salesian Society, vol. Second, The Rectorate of Don Michele Rua, part I from 1888 to 1898, Chap. III pp. 22-24, International Publishing Company, réimpression avril 1965).

«Mes débuts, a-t-il commencé, se veulent avant tout un acte de gratitude».

Et après avoir dit de sa longue présence à l'Oratoire salésien de Livourne et de sa vie collégiale dans la maison de Florence, il a poursuivi: «Puis une graine a été jetée dans mon âme qui devait porter ses fruits plus www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

17


R ÉGIONS

Slovaquie

NIEL EVANGELISTA nouveau Conseiller GEX pour l’Asie-Oceanie Par la Confédération Mondiale des Anciens Elèves de Don Bosco

Bratislava, le 7 avril 2020 Après trois ans de service dévoué et enthousiaste d'Alberto Piedade (Timor oriental) dans la Confédération mondiale, en tant que conseiller GEX (Jeunes Anciens Elèves), le Président Mondial des Anciens Elèves Don Bosco, Michael Hort, a nommé Niel Evangelista (Philippines du Nord, 27 ans) comme son successeur. «Après avoir évalué toutes les candidatures reçues par le secrétariat de la Confédération Mondiale, nous avons décidé de nommer Neil Allan C. Evangelista Conseiller GEX en Asie-Océanie.

tants GEX dans chaque Fédération. • # Communication de ce projet à tous les pays membres de la Confédération Mondiale. • # Autres tâches ou devoirs approuvés par décision du Conseil Exécutif et de la Présidence mondiale. Tous les membres de la Présidence de la Confédération Mondiale des anciens élèves de Don Bosco souhaitent la bienvenue à Neil Evangelista dans notre équipe et lui souhaitent le meilleur dans ses nouvelles fonctions».

La nomination de Neil Evangelista a les objectifs suivants:

Niel (27 ans) est professeur à l'école Xavier de San Juan depuis juin 2018 et enseigne actuellement “Justice Sociale” à des élèves de 11 et 12 ans.

• Communication avec le président de GEX, avec toute l'équipe GEX et avec le secrétariat de la Confédération Mondiale; • Promotion des activités GEX au sein et en faveur de l'Asie-Océanie: formation des managers, volontariat pour les anciens élèves, placement au travail, etc. ...; • Etre proactif dans la création de nouvelles stratégies pour les élèves GEX. • # Créer des groupes et des représen-

En tant que Bosconien, il est diplômé de l'Académie Don Bosco (Pampanga, Mabalacat) et de l'UST (Université Saint Thomas, Manille). Au cours de ses années universitaires, il a également acquis une riche ex-

18

Diplômé engagé depuis 2013, il est membre du Conseil du Mouvement Salésien des jeunes et est actif à bien des égards parmi les jeunes anciens élèves de Don Bosco.

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org


R ÉGIONS

périence professionnelle. Le délégué des anciens élèves de Don Bosco, le Père Ike Veloso, présente notre nouveau Conseiller Mondial pour l'AsieOcéanie avec ces mots:

«Niel est très ouvert, enthousiaste et très heureux d'être au service des jeunes Anciens Elèves.

Il est un ancien élève très actif ici dans la province du Nord des Philippines. Il est l'organisateur en chef de notre programme mensuel pour les jeunes anciens élèves ‘Uwi Ka Muna’ (“Rentrez à la maison même un moment”) et l'amour pour Don Bosco est claire en lui».

Niel partage ses premiers sentiments après le rendez-vous: «Je n'aurais jamais imaginé travailler en étroite collaboration avec les jeunes. Cependant, mon expérience d'étudier dans une école salésienne m'a ouvert les portes, et finalement mon cœur, aux jeunes. J'ai toujours dans mon cœur le souci des jeunes et le défi de pouvoir me connecter et m'identifier à eux. J'ai hâte de travailler avec de jeunes salésiens de la région Asie-Océanie. La région Asie-Océanie est variée et riche en culture, www.exallievi.org

histoire et identité. Malgré la diversité de ces richesses, nous sommes unis par notre foi et notre amour - l'amour que nous recevons constamment de Dieu et l'amour qu'un enfant qui rêvait voulait partager avec nous. Comme le Christ et Saint Jean Bosco, qui étaient jadis jeunes et qui sont restés avec un cœur jeune, les jeunes d'aujourd'hui sont très capables de changer le panorama de la société.

Former les jeunes hautement compétents que nous avons aujourd'hui signifie les rendre plus forts et en même temps marcher avec eux. Que nos dons et nos efforts soient partagés et pleinement utilisés, afin que nous puissions atteindre un nombre toujours croissant de jeunes et continuer à vivre le rêve de notre père et ami, Don Bosco».

Nous félicitons Niel pour sa nouvelle responsabilité dans notre région EAO et nous souhaitons partager son expérience d'animation dynamique avec les autres Fédérations d'Anciens Elèves où GEX n'est pas encore très consolidée.

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

19


R ÉGIONS

Italie

COMMENT SE PRÉPARE LE 150e ANNIVERSAIRE DES ANCIENS ÉLÈVES DE DON BOSCO?

Valdocco, Turin, 4 juin 2020

Nous allons célébrer le 150e anniversaire des anciens élèves de Don Bosco le 24 juin 2020. Ce jour-là, en 1870, l'un des premiers garçons de l'Oratoire du Valdocco, Carlo Gastini, avec un petit groupe de ses compagnons, s'est rendu au Valdocco pour féliciter leur père et leur professeur pour son "Onomastico" à l'occasion de la "Fête du Nom" - la fête de Saint Jean-Baptiste. Aujourd'hui, dans le contexte de la pandémie actuelle, les anciens élèves sont sur le point de célébrer cette date importante.

Comment pouvons-nous les aider à la célébrer de manière significative?

Après la nomination d'un nouveau GEX AsieOcéanie (Giovani Exallievi - Jeunes Anciens Elèves), le conseiller général, M. Neil Allan C. Evangelista (7 avril 2020), vient d'envoyer sa première lettre aux provinciaux SDB de l'EAO, aux délégués provinciaux et locaux pour les Anciens Elèves, ainsi qu'à la 20

direction des Anciens Elèves. Neil écrit:

«...Le 7 avril 2020, j'ai reçu la nomination officielle par le Président Mondial comme “Conseiller du GEX en Asie”.

Je suis ici pour servir les anciens élèves de Don Bosco, en particulier le GEX dans les 23 pays de la région EAO. Dans mon service aux Anciens Elèves de Don Bosco, je voudrais également garder à l'esprit deux articles précieux de votre "Règle de vie" salésienne: L'article 5 des Constitutions SDB. «Nos anciens élèves sont aussi membres (de la famille salésienne) en raison de l'éducation qu'ils ont reçue et le lien est plus étroit lorsqu'ils s'engagent à prendre une part active à la mission salésienne dans le monde". Article 39 du règlement général des SDB. "La communauté doit entretenir des rela-

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

tions amicales avec les anciens élèves, en accordant une attention particulière aux plus jeunes. Elle doit manifester un intérêt réel pour eux et promouvoir des occasions de rencontre, de formation et de collaboration. Elle doit encourager et soutenir l'Association des Anciens Elèves de Don Bosco, et à travers elle essayer de contacter ceux qui se sont éloignés...". Aidez-moi dans mon service avec votre soutien et vos contacts avec vos délégués. Je serai heureux d'obtenir de vous plus de contacts pour vos responsables des Anciens Elèves de Don Bosco, y compris vos délégués locaux et provinciaux...

Faisons en sorte que la Prière officielle Promesse des Anciens Elèves de Don Bosco soit traduite dans nos langues EAO respectives, et que nous encouragions nos Anciens Elèves à l'offrir comme humble contribution au 150ème anniversaire des Anciens Elèves de Don Bosco le 24 juin 2020».


R ÉGIONS

PRIÈRE - PROMESSE de l’Ancien et de l’Ancienne Éléve de Don Bosco DIEU NOTRE PÈRE, PAR LA MÉDIATION DE TON FILS JÉSUS ET PAR L’INTERCESSION DE SAINT JEAN BOSCO exauce les prières des Anciens et Anciennes Élèves du monde entier. NOUS TE REMERCIONS pour le trésor éducatif que nous avons reçu, sous la conduite éclairée des Salésiens, et qui a modelé notre vie avec la Spiritualité Salésienne.

NOUS TE DEMANDONS AVEC CONFIANCE - DONNE-NOUS FORCE ET COURAGE pour réaliser, dans la Société et dans l’Église, le message humain et chrétien légué par Don Bosco; - ENCOURAGE-NOUS à devenir “d’honnêtes citoyens et de bons chrétiens”; - AIDE-NOUS à vivre la solidarité et la charité dans l’Association et en dehors; - AUGMENTE notre foi, notre espérance et notre charité.

NOUS TE PROMETTONS - de NOUS ENGAGER À COMBATTRE l’injustice, la superficialité et l’indifférence; - de DÉFENDRE À TOUT PRIX, par notre engagement social, politique et économique, les valeurs apprises de l’enseignement de Don Bosco, particulièrement la vie, la liberté et la vérité; - et d’ÊTRE “sel de la terre et lumière du monde”, avec une forte implication dans la Société et dans l’Église. NOUS TE PRIONS de veiller sur la Famille Salésienne, sur nos proches et sur nous tous. Amen. (Statut 2015, art. 5,b) www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

21


A NNIVERSAIRES

Italie

LE 23 MAI, IL Y A CENT ANS, LE MONUMENT À DON BOSCO A ÉTÉ INAUGURÉ À TURIN

(ANS - Turin)

Le 1er septembre 1911, au Congrès international des anciens élèves auquel ont participé des personnes de 22 Pays, s’est concrétisée l’idée d’ériger un monument à Don Bosco en témoignage solennelle de gratitude au grand éducateur de la part de ceux qui avaient bénéficié de son charisme. L’idée était de l’inaugurer en 1915, en mémoire du centenaire de sa naissance. Mais la Première Guerre Mondiale a retardé l’inauguration, qui a donc eu lieu le 23 mai 1920, à la veille de la fête de Marie Auxiliatrice et de la solennité de la Pentecôte. À partir de demain, cela fera 100 ans qu’elle accueille les fidèles et les membres de la Famille Salésienne qui arrivent en pèlerinage à la Maison Mère Salésienne. Le monument se compose d’une pyramide tronquée et de deux ailes latérales qui forment une sorte d’autel, et est faite de bronze, pour la statue du saint et des garçons, et de bas-reliefs, et de granit porphyre du Val Camonica pour la base. Au total, le bloc artistique mesure 11,25 mètres de long, 15,65 mètres de large et 6,50 mètres de haut.

22

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org


A NNIVERSAIRES

Au sommet et au centre de la pyramide se trouve le groupe principal composé de la figure du saint, entouré de 4 enfants; à la base de l’escalier se trouve le groupe de “l’humanité penchée pour le baiser de la Croix” sous les traits d’une femme voilée qui offre à un homme le crucifix à embrasser. Les ailes latérales sont utilisées pour représenter les dévotions majeures de Don Bosco: à droite, il y a la “dévotion à la Très Sainte Eucharistie” représentée par un robuste ouvrier en adoration, devant lequel une femme prie et une mère exprime la tendresse de la maternité chrétienne; à gauche la “dévotion à la Vierge Auxiliatrice” où un fier sauvage se prosterne auprès de Marie Auxiliatrice, à laquelle deux vierges dévouées portent des fleurs. Tout autour de la pyramide se déroule un feston avec un motif ornemental de fruits exotiques, qui rappelle le thème des trois hauts reliefs situés à l’arrière et qui montre certains des principaux domaines d’action des Fils spirituels de Don Bosco à l’époque du monument: “les missionnaires salésiens parmi les émigrants italiens” au centre; à droite “les écoles professionnelles salésiennes” et à gauche “les écoles agricoles salésiennes”.

www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

23


A NNIVERSAIRES

Une fois qu'il a été décidé, à l'unanimité, d'ériger le monument à Don Bosco, au sein du Conseil d'administration de la Fédération internationale des anciens élèves, un comité de promotion pour la collecte de fonds et un comité exécutif ont été mis en place pour organiser le concours pour la conception d'un monument. Une collecte de fonds a été lancée pour la construction du monument, qui a connu un grand succès. Le montant estimé était de 200 000 lires, bientôt atteint grâce à des dons gratuits, et à la ville de Turin qui a contribué à elle seule avec 20 000 lires.

Le concours international pour le choix du projet a alors été lancé.

Parmi 59 candidats, après plusieurs sélections, Gaetano Cellini de Ravenne a gagné, car on pensait que mieux que les autres concurrents, il avait su capter l’esprit de charité qui avait imprégné l’activité du Saint. L’inauguration a été majestueuse: grande participation du public, enthousiasme vif et sincère de tous les participants.

Pour l’occasion, le comité d’organisation de l’événement a également fait installer un système d’éclairage scénographique impliquant le monument, l’église de Marie Auxiliatrice et l’oratoire adjacent.

24

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org


A NNIVERSAIRES

23 mai 1920 : Inauguration

www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

25


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Slovaquie

LE DON DES ANCIENS ÉLÈVES AU COURS DE LA PANDÉMIE: DONNER DES MASQUES DANS LEUR PAYS ET DANS LE MONDE ENTIER ans. Beaucoup de masques ont été confectionnés par de jeunes mères qui s’installaient à la machine à coudre le soir, malgré les jeunes enfants à soigner. Une infirmière impliquée dans la lutte contre Covid-19 et un patient en oncologie y ont également participé.

(ANS - Bratislava) Les défis de ces jours n’ont pas laissé indifférents les Anciens Élèves de Don Bosco et les membres de la Famille Salésienne de Slovaquie. L’une des opportunités d’aider était le projet “Donnons un masque”: l’objectif initial était d’en collecter 1500 - soit 10 pour chaque année depuis la naissance des Anciens Élèves, dont la date de naissance, en tant qu’institution, remonte au 24 juin 1870.

Tout le monde a cherché un moyen d’aider», a expliqué Katarína Pirohová, une bénévole de Prešov.

«Mon mari a également commencé à coudre, tout comme ma fille aînée, donc il y a eu une “bataille” pour la machine à coudre à la maison - dit Lenka Klingová -. Même les plus jeunes enfants ont aidé à l’emballage; c’est finalement devenu une production en série, mais surtout une activité familiale agréable. Nous avons beaucoup reçu de Dieu, nous devions rendre quelque chose».

Ensuite, des bénévoles de nombreux endroits différents de la Slovaquie ont emballé chaque masque dans un emballage séparé, contenant des instructions pour une utilisation sûre et une photo avec les reliques des bienheureux slovaques, le P. Titus Zeman, SDB et Anka Kolesárová. Dans plusieurs villes, d’autres membres de la Famille Salésienne ont été impliqués dans le projet.

En signe de gratitude pour l’éducation reçue, les Anciens Élèves ont remis en priorité des masques aux Salésiens.

À la fin de l’activité, en quelques jours, presque le double de l’objectif a été atteint: 2 871 masques.

Mais ils ont également soutenu des projets dans les banlieues: dans la communauté rom de Plavecký Štvrtok et dans la communauté marginalisée de Nitra - Orechov Dvor, où travaillent les Filles de Marie Auxiliatrice. Dans la distribution de l’aide, ils ont égale-

«Il était surprenant de voir à quelle vitesse les femmes de tous âges, professions et statuts se sont mobilisées. Une dame de 88 ans en a cousus, ainsi qu’une fillette de 4

26

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org


S OLIDARITÉ - C OVID -19

ment pensé à des amis dans les Pays les plus touchés par le coronavirus en Europe: près de 700 masques ont été envoyés aux Salésiens de León, en Espagne; plus de 600 aux communautés salésiennes de Costanta, en Roumanie; une expédition est arrivée en Italie; et des masques avec le logo Don Bosco ont également été envoyés au Siège Central Salésien à Rome, par l'intermédiaire du Père Eusebio Muñoz, ancien Délégué du Recteur Majeur pour la Famille Salésienne, qui a été chargé de les distribuer à ses confrères. «Au début de la pandémie, on savait que de nombreux Anciens Élèves étaient activement impliqués dans leurs communautés, par exemple en aidant les personnes âgées à faire leurs courses, mais je pensais faire quelque chose ensemble... Notre anniversaire actuel nous a automatiquement orienté vers la quantité que nous voulions collecter: 10x150.

Le fait qu’à la fin le nombre de masques a presque doublé montre que nos membres sont prêts à aider les autres et capables de réagir rapidement», conclut le Président de la Fédération Nationale des Anciens Élèves et promoteur de l’initiative, Róbert Mruk. Simona Hrabošová, Michal Nemcek

www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

27


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Italie

(ANS - Turin)

L’ENFERMEMENT À VALDOCCO EST UNE GRÂCE SPÉCIALE POUR DES DIZAINES DE SALÉSIENS

Bien que le 28e Chapitre Général se soit terminé il y a plus d’un mois, à présent 46 Provinciaux et Délégués du 28e CG, en raison des restrictions de mouvement causées par la pandémie, continuent de vivre, de travailler et de prier à Valdocco. La plupart d’entre eux viennent de Pays d’Asie et d’Océanie et l’un d’entre eux est le P. Robinson Parappilly, Délégué Provincial de Papouasie-Nouvelle-Guinée et des Îles Salomon (PGS), qui partage son expérience ici. Soudain, vous vous êtes retrouvé à faire partie de la communauté de Valdocco. Comment se passe la vie dans la communauté? «La période d’isolement est un moment de grâce particulière pour chacun de nous, qui nous permet de passer beaucoup de temps dans la Maison Mère Salésienne. Depuis l’annulation de nos vols, les Provinciaux de l’Inde se sont pour la plupart engagés dans leurs missions apostoliques et communiquent avec leurs confrères dans leurs Provinces respectives. D’autres font de leur mieux pour contribuer de diverses manières à aider la communauté. Nous prions chaque jour pour ceux qui souffrent et pour les personnes touchées par Covid-19. De plus, vers midi, de nombreux d’entre nous font une demi-heure de lecture spirituelle à partir des Mémoires de l’Oratoire de Don Bosco. Nous voyageons avec Don Bosco, réflé28

chissant à divers événements qui ont eu lieu en son temps ici à Valdocco. Dans l’après-midi, nous nettoyons à tour de rôle les sous-sols des bâtiments du Valdocco, les entrepôts, les chambres, faisons l’entretien, arrosons les plantes et gardons la Basilique de Marie Auxiliatrice en ordre. Chaque vendredi, nous avons une adoration eucharistique de 8 h à 17 h, dans laquelle différentes Provinces s’alternent pour être présentes devant le Saint-Sacrement et prier pour le monde et sa guérison!».

Vivez-vous l’esprit oratorien à Valdocco, à l’époque de Covid-19? «L’esprit oratorien est bien vivant ! Le soir, on peut dire qu’il y a un “club de loisirs” très actif, avec des jeux de cartes et des émissions de télévision. Ensuite, il y a ceux qui récitent le Chapelet de la Miséricorde Divine, nous avons notre temps pour le “Mot du soir” salésien, les prières du soir, les leçons pour apprendre

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

à dire la Messe en italien, offertes par le P. Guillermo Basañes...».

Comment s’est déroulée votre retraite spirituelle pendant la Semaine Sainte? «La communauté de Valdocco a effectué la retraite spirituelle pendant la Semaine Sainte. À cette époque, nous étions tous occupés à aider la communauté avec différents services. Nous avons eu de belles célébrations de la Semaine Sainte dans la Basilique de Marie Auxiliatrice, tout en respectant toujours les distances appropriées».

D’autres nouvelles pertinentes? Il y a quelques jours, nous avons été surpris par la Fédération des anciens élèves de Don Bosco de Macao (CIN), qui nous a envoyé des masques chirurgicaux que nous avions des difficultés à trouver à Turin. C’est un très beau cadeau, pour lequel nous sommes très reconnaissants. Source: AustraLasia


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Hong Kong

LA PANDÉMIE NOUS UNIT COMME JAMAIS AVANT Motivation pour la solidarité des Anciens Elèves Don Bosco

Hong Kong, Chine, 26 avril 2020 En cette période d'épreuve, nous, Anciens Elèves salésiens, n'avons pas oublié nos chers prédécesseurs. Nous devons beaucoup à ces disciples dévoués de Don Bosco. Après la Seconde Guerre Mondiale, à une époque où cette partie du monde était pauvre et l'enseignement secondaire était un luxe et non un droit, les salésiens ont aidé à éduquer des dizaines de milliers de jeunes à Hong Kong et Macao. Beaucoup de ces jeunes hommes venaient de milieux où la pauvreté était la norme. Les salésiens ont fait de leur mieux pour les transformer en citoyens honnêtes et bons chrétiens, en les entraînant à participer activement à la vie de l'Église et de la société locale. Aujourd'hui, ces anciens et leurs jeunes frères forment un groupe zélé et dévoué. Ils sont impatients de rendre la pareille à l'amour, aux soins et aux enseignements qu'ils ont reçus soit de leurs universités

d'origine soit de leurs mentors salésiens. Aujourd'hui, en 2020, alors que la Famille Salésienne dans le monde est durement touchée par la pandémie de Covid-19 qui a affecté la planète ces derniers mois, cette mission des anciens est particulièrement palpable.

En tant qu'ancien élève de l'école SaintLouis et actuel Président de l'Association des anciens élèves de Saint-Louis, j'ai le privilège de travailler avec divers autres membres de la Famille Salésienne à Hong Kong et Macao, pour mobiliser les anciens élèves, en profitant de notre réseau dans les milieux d'affaires, médicaux et d’autres professionnels, pour venir en aide aux salésiens, localement et mondialement. La pandémie nous a unis comme jamais auparavant. Nous travaillons en étroite collaboration avec la Province Salésienne de Chine pour la fourniture d'équipements d'urgence pour les confrères salésiens, ainsi que pour les enseignants et les étudiants des écoles locales: des dispositifs tels que des masques chirurgicaux et des www.exallievi.org

désinfectants pour les mains, qui sont essentiels pour contenir la propagation du virus. Dans le même temps, des fonds ont été transférés en Italie et en Espagne et de nombreux masques chirurgicaux ont été envoyés aux salésiens de Rome, Milan et Inde pour répondre à leurs besoins urgents. En assumant ce qui est essentiellement une tâche insignifiante, nous nous rendons également compte que nous sommes appelés, en tant qu'anciens élèves, à participer au grand travail de réalisation du rêve de Don Bosco: envoyer des salésiens pour servir les jeunes chinois sur le sol chinois. Que Dieu vous bénisse tous, par l'intercession de notre Sainte Mère, Marie Auxiliatrice et de notre ami bien-aimé, Don Bosco. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter. Que Dieu vous bénisse tous! Merci. Allen Chan Presidente dell’Associazione Ex-Studenti della St. Louis

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

29


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Slovénie

Tomaž Vovko, ancien élève de Don Bosco:

“NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE ET DE VOTRE SOUTIEN”

(ANS - Ljubljana)

Le Dr. Tomaž Vovko, ancien élève du lycée salésien “Saint François de Sales” à Želimlje et qui était activement impliqué dans les programmes d’animation salésienne, est maintenant un spécialiste en Infectivologie et Médecine Intensive qui travaille dans une clinique pour les maladies infectieuses au Centre Clinique Universitaire de Ljubljana. Marié, père de trois enfants, il travaille au premier rang parmi les patients gravement malades atteints de Covid-19. Dans une interview avec Don Bosko Slovenija, il a répondu aux questions concernant la pandémie, le traitement et la quarantaine, et il a suggéré de nouvelles méthodes de travail éducatif et pastoral. «Les mutations des différents virus, a expliqué le Dr. Vovko, accompagnent l’humanité depuis le début; pour cette raison, déclare-t-il, les diverses théories du complot qui circulent parmi les gens doivent être rejetées».

Parlant du travail parmi les malades graves de Covid-19, parmi lesquels il travaille au premier rang, il a souligné l’importance de la communication: entre les malades isolés et leurs familles, et par les médecins, appelés à communiquer avec tact et humanité l’aggravation ou même la mort des patients. Pour ce qui concerne les restrictions imposées par le nouveau Coronavirus et les mesures de confinement, l’ancien élève a répondu que «pour sauver des vies, c’était essentiel» et il a cité les situations qui se 30

sont produites dans le nord de l’Italie, en Espagne et aux États-Unis, qui ont clairement montré ce qui peut arriver lorsque le système de soins de santé est à sa capacité ou même au-delà...

«En Slovénie, grâce à Dieu, en limitant les contacts personnels et sociaux, nous avons pu aider tous ceux qui en avaient besoin. Nous devons tous être reconnaissants pour chaque vie sauvée», a-t-il déclaré. Il attend lui aussi avec prudence une normalisation partielle de la situation, conduisant à des liturgies et des rites avec une sécurité suffisante et sans contact direct.

En tant qu’ancien élève de Don Bosco, il propose également des conseils pour le travail pastoral de la Famille Salésienne: «Nous traversons des moments difficiles dans lesquels nous avons particulièrement besoin de votre aide. Les jeunes peuvent trouver plus difficile d’adopter ces restrictions, car les contacts sociaux sont importants pour leur développement. Mais comme ils utilisent déjà largement les plates-formes de communi-

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

cation numériques pour l’école, ils pourraient rencontrer leurs camarades de classe pour l’éducation religieuse ou le catéchisme», observe-t-il. Au cours des prochaines semaines, les restrictions “rigides” commenceront probablement à être assouplies et - étant donné qu’un ralentissement des infections est prévu en été - des Exercices Spirituels “sur mesure” et des oratoires d’été pourraient être organisés, en particulier en plein air, avec des contacts en tout cas limités et un peu plus éloignés que par le passé. «L’adaptation des programmes dans cette direction peut être une option», expliquet-il. Dans le même temps, l’automne viendra après l’été : en attendant des médicaments ou des vaccins, «il est raisonnable de s’attendre aux mêmes restrictions qu’aujourd’hui, voire plus strictes».


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Espagne

DES ANCIENS ÉLÈVES CÉLÈBRES ENVOIENT DES MESSAGES D'ENCOURAGEMENT À LA FAMILLE SALÉSIENNE

Carlos Soler

Valence, Espagne - mai 2020 Au cours de ces semaines particulièrement difficiles, des messages d'encouragement sont arrivés dans les maisons salésiennes de la part de visages connus du sport, de la musique et du spectacle.

Ce sont d'anciens élèves salésiens qui sont devenus célèbres dans divers domaines, comme le footballeur valencien Carlos Soler et le metteur en scène Paco Plaza, tous deux anciens élèves de l'Institut “San Antonio Abad” de Valence. Vicente Bombai du groupe de musique Bombai et d'autres musiciens tels que Manu Tenorio, Neus Ferri et Rozalen se sont également joints récemment. La gymnaste Almudena Cid et l'acteur José Mota ont également montré leur proximité avec la Famille Salésienne et avec toutes les personnes qui travaillent dans les Plateformes Sociales Salésiennes.

www.exallievi.org

Francisco Plaza Trinidad

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

31


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Argentine

PRENDRE SOIN DE CEUX QUI PRENNENT SOIN DE NOUS: DES VISIÈRES POUR LES CENTRES DE SANTÉ

Buenos Aires, Argentine - mai 2020 À l'œuvre Salésienne “Léon XIII”, dans le quartier de Palerme, à Buenos Aires, les professeurs, les étudiants et les anciens élèves du secteur technique produisent des visières de protection en plastique en mettant à disposition leurs imprimantes 3D. Ils utilisent le conseil et la collaboration de l'ancien élève Santiago Arce, pneumologue.

Les visières sont fabriquées avec un bioplastique qui sert comme input pour l'impression 3D. Depuis le lundi 4 mai, 921 visières ont été livrées à divers établissements de santé de la ville de Buenos Aires. Pour plus d'informations, visitez le site Web: porlosjovenes.org

32

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Pérou

“Les œuvres sont amour et non de bonnes raisons”: ÊTRE CHARITABLE SIGNIFIE TROUVER JÉSUS DANS LES PAUVRES (ANS - Lima) Il y a un dicton qu’on répète partout et revient dans des circonstances comme celle que nous vivons: “Les œuvres sont amour et pas de bonnes raisons”. En cette période de pandémie, les gens sont devenus solidaires. Les exemples abondent. Les jeunes qui perdent la peur et cherchent un moyen d'aider. Les médecins, les infirmières, les policiers, les gens qui travaillent à la collecte des ordures sont les héros de notre temps. Mais nous ne pouvons pas oublier ceux qui continuent de nourrir l'espoir chaque jour au milieu de cette situation difficile que vivent de nombreuses familles. Les Salésiens de tout le Pérou font une œuvre caritative pour les plus nécessiteux parce que “les œuvres sont amour”. À Lima, la capitale, avec plus de 10 millions d'habitants, où les routes principales ne sont jamais vides, de jour comme de nuit, tout ressemble aujourd'hui à un désert. Les Salésiens servent dans les régions où les besoins font que les jeunes enfreignent la loi. Un morceau d'os peut faire partie d'une soupe pour plus de 80 enfants. En fait, un ancien élève a fait don d'une grande quantité d'os pour préparer des soupes. À Rímac, le quartier le plus ancien de Lima, au pied de l'imposante colline où la pauvreté se manifeste et où les Salésiens sont également présents, l' ”Équipe d'Urgence” de la Fondation Don Bosco est active avec les jeunes salésiens de la maison de Rímac. «Je ne savais pas et je n'imaginais pas que

Photo: Ayacucho

tant de gens vivaient sur cette colline», a déclaré M. Miguel, surpris. C'est pourquoi “les fameux cachangas” sont préparés avec de la farine et de l'eau, mises dans une casserole avec un peu d'huile. «Et là, sur la colline, très près du ciel, on mange du pain avec eux», ajoute-t-il. Dans le Port de Callao, où la vie est un miracle et où le trafic et l'usage de drogues, le crime organisé et la prostitution abondent, les Salésiens n'ont pas oublié les pauvres.

Dans le “Barrio Frigorifico”, avec le soutien des mères de la région, on a enregistré les familles les plus vulnérables - les migrants vénézuéliens, les personnes âgées, les enfants de moins de 13 ans – et on leur a donné des sacs de nourriture pour survivre pendant quelques jours. À Ayacucho, la ville aux 33 églises, “le ber-

www.exallievi.org

ceau de la liberté en Amérique”, le Directeur de la maison salésienne, le P. Domingo Yanqui, et les anciens élèves salésiens, font ce qu'ils ont appris dans les classes salésiennes: être solidaires. Ils mettent des masques et des gants et «apportent des sacs de nourriture aux familles qui ont mis un linge blanc à l'extérieur de la maison, comme signe qu'ils ont des enfants et n'ont rien à manger», explique Alberto, ancien élève salésien.

Si “les œuvres sont amour et non de bonnes raisons”, rien ne pourrait être fait si les Salésiens d'aujourd'hui et d'hier n'avaient pas imprégné le cœur des gens, non seulement de solidarité, mais surtout de “charité”: parce que «être charitable, c'est trouver Jésus lui-même dans les pauvres», comme le dit le Pape François. EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020 33


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Thaïlande

LA FAMILLE SALÉSIENNE UNIE DANS LA LUTTE CONTRE COVID-19

Soeurs Servantes du Coeur de Marie Immaculée (SIHM)

Association de Marie-Auxiliatrice (ADMA)

Filles de la royauté de Marie (SQM)

Filles de la royauté de Marie (DQM)

(ANS - Bangkok)

La lutte contre Covid-19 en Thaïlande a connu de grands succès. Le nombre de personnes infectées diminue et les statistiques mises à jour à ce jour, le 7 mai, signalent 2 992 cas confirmés et 55 victimes, avec seulement quelques dizaines de nouveaux cas au cours des dix derniers jours. Mais juste pour consolider ces succès, le gouvernement maintient les restrictions anti-contagion, avec le couvre-feu de 34

22h00 à 04h00 jusqu’à fin mai 2020, les invitations à rester chez soi, les points de contrôle entre villes et provinces et l’interdiction de rassemblements.

Des fournitures essentielles pour les grands besoins

Beaucoup de gens continuent de souffrir de cette situation générale et la Famille Salésienne s’est engagée pour les aider: les groupes issus du charisme de Don Bosco travaillent côte à côte pour soutenir les plus nécessiteux. Les Salésiens de Don Bosco, les Filles de Marie Auxiliatrice, les Sœurs Servantes du

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

Cœur Immaculé de Marie, les Sœurs de la Royauté de Marie, les Filles de la Royauté de Marie Immaculée, les Salésiens Coopérateurs, l’Association de Marie Auxiliatrice et les Anciens Élèves font tous partie de cette alliance.

Pour ne rester qu’à ces derniers jours, le 28 avril, les anciens élèves de l’Institut Hua Hin, avec des volontaires d’une autre association, ont distribué 800 paquets de colis alimentaires aux personnes dans le besoin. Deux jours plus tard, les Salésiens de


S OLIDARITÉ - C OVID -19

l’école Sarasit Phithayalai en collaboration avec les religieuses salésiennes de l’école Narivooth, toutes deux à Banpong, ont distribué 215 colis de nourriture aux habitants de la région de Rong Thoop.

Les groupes de la famille salésienne en action

Le 1er mai, dans le cadre du projet “Dans le même bateau” organisé par le Bureau Provincial de Planification et de Développement (AOP), les Salésiens et les anciens élèves ont donné 130 colis de nourriture aux personnes ayant perdu leur emploi, aux migrants birmans, aux personnes âgées et aux personnes seules de la région de Bangkapi et Phattanakarn, dans la capitale, Bangkok. Le même jour, c’est le Provincial, le P. John Bosco Dheparat Pitisant, qui a fait don de vivres à environ 500 familles de la région de Tha Kham Town.

Association de Marie-Auxiliatrice (ADMA)

Le samedi 2 mai 2020, une autre expédition de la Famille Salésienne de Thaïlande a apporté aide et secours à 500 autres nécessiteux restés isolés dans les quartiers centraux de Bangkok, pour lesquels les religieux et laïcs inspirés par Don Bosco ont préparé et distribué de la nourriture. «Je voudrais exprimer notre gratitude à tous pour avoir aidé à soulager les souffrances du peuple, conformément aux indications du Pape et du Recteur Majeur qui nous invitent tous à aider les personnes touchées par cette pandémie - a déclaré le Provincial salésien de Thaïlande -. La Famille Salésienne ne peut rester inerte et ne ressentir aucune compassion. Soyons les premiers à répandre la solidarité et à cultiver un cœur sensible aux situations auxquelles nous sommes confrontés».

Filles de la royauté de Marie (SQM)

www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

35


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Inde

DEEP GURUNG: ANCIEN ÉLÈVE DE DON BOSCO ET LAÏC ENGAGÉ: “Là où il y a une volonté, on trouve également un chemin”

Deep Gurung est un ancien élève de Don Bosco, un collaborateur de “BOSCONET India” quand il était dirigé par le P. George Menamparampil - actuellement actif en tant que Coordinateur de la Réponse Salésienne à l’urgence Covid-19. Deep Gurung travaille aujourd’hui pour “Don Bosco Tech India” à Shillong, dans l’État indien de Meghalaya. Il raconte: «Tout ce que je suis aujourd’hui, tout ce que je sais et quelle que soit la réputation que j’ai pu atteindre jusqu’à présent dans le travail social, c’est grâce à Don Bosco. Ayant été un ancien élève des Salésiens, je garde certainement tous ses enseignements à l’esprit : il est mon inspiration. Mais dans des moments comme celui-ci, je me souviens aussi de tout ce que le P. Ge-

36

orge m’a appris pendant que je travaillais avec lui à BoscoNet. Nous avons donc décidé d’aider les familles les plus nécessiteuses dans les zones rurales. Pour cette raison, nous avons contacté les chefs de villages des Collines de Khasi et nous avons obtenu les données de 300 familles qui avaient besoin d’aide.

distribuer le matériel de sauvetage. Comme il n’y avait aucun moyen d’envoyer du matériel de la capitale en raison de restrictions de voyage, Dieu a envoyé à notre secours M. Stelius, qui a su comment gérer toute la situation. Tout au long de ce processus, j’ai réalisé deux choses:

Nous avons divisé le travail en trois phases et commencé notre travail. Dans la première phase seulement, nous avons atteint et aidé 138 familles; à la fin, nous avons atteint toutes les 300 d’entre elles.

1. Là où il y a une volonté, on trouve également un chemin

Nous remercions en particulier le “DB Tech India” et son directeur, le P. George Mathew, pour son soutien, et M. Stelius, également ancien élève, du Don Bosco Tech de Nongstoin, Meghalaya, qui nous a aidés à identifier les familles dans le besoin et à

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

2. Si vous voulez faire quelque chose de bien pour la société, sans arrière-pensées, alors allez de l’avant avec courage même si vous êtes seul, car Dieu vous enverra toute l’aide dont vous avez besoin. Le P. M.C. George me l’a appris au BoscoNet».


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Chennai

www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

37


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Paraguay

SOLIDARITÉ SALÉSIENNE À VILLARRICA Villarrica, Paraguay - mai 2020

La Famille Salésienne du Paraguay a organisé diverses actions de solidarité dans différentes parties du Pays pour aider les familles vulnérables pendant la période de quarantaine obligatoire.

Par exemple, dans la ville de Villarrica, les étudiants du Centre Étudiant du Collège Salésien “Don Bosco” se sont organisés pour collecter de la nourriture et apporter des collations aux enfants et aux jeunes de différents quartiers. Les professeurs ont organisé un grand “déjeuner populaire” pour diverses familles du quartier. En outre, les anciens élèves du Collège ont offert le déjeuner à 700 familles locales.

Toutes les activités de solidarité se multiplient et sont réalisées en adoptant les mesures de sécurité sanitaire nécessaires.

38

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Guatemala

UNE PASSION POUR LA MÉDECINE AU TEMPS DE COVID-19 SANS OUBLIER D’ÊTRE UN ANCIEN ÉLÈVE DE DON BOSCO: LE DOCTEUR VENANCIO DE LEÓN

lement présidé la “Fondation Alberto Marvelli”, qui gère et administre le Centre de Formation Professionnelle “Père Bartolomé Ambrosio, SDB”. «En plus de ses qualités professionnelles en tant que médecin, ancien élève et personne, le Docteur Venancio a une grande formation salésienne et une grande qualité humaine», a écrit M. Raúl Vázquez. Et il vit ces caractéristiques comme un vrai professionnel avec une formation salésienne au milieu de cette pandémie.

(ANS - Ville de Guatemala)

À plusieurs reprises, le Pape François a prononcé une prière pour tous ceux qui travaillent pour les malades, en particulier le personnel médical et les agents de santé qui font tout leur possible pour aider les patients touchés par le Coronavirus. «J’ai reçu un message d’un prêtre de Bergame - a commenté le Pape - demandant de prier pour les médecins de Bergame, Treviglio, Brescia, Crémone, qui travaillent dans des conditions extrêmes; ils donnent leur vie pour aider les malades, pour sauver la vie des autres». L’histoire de médecins qui donnent leur vie pour sauver les malades est une réalité.

C’est le cas du Docteur Venancio de León, ancien élève de Don Bosco. En mars, environ 50 000 écrans numériques ont illuminé les façades des bâtiments les plus emblématiques de près de vingt villes chinoises avec des visages de professionnels de la santé qui ont aidé des patients infectés par Covid-19. «Il ne fait aucun doute que les professionnels de la santé sont les grands héros de cette histoire», a écrit la journaliste Lea A de “redEMC”. En fait, le Docteur Venancio est l’un de ces héros. Le 24 janvier 2019, le Docteur Venancio a terminé son mandat de Président de l’Association Nationale des Anciens Élèves et Anciennes Élèves de Don Bosco, qui a éga-

www.exallievi.org

«Le Docteur Venancio travaille maintenant avec des patients atteints de Covid-19, laissant sa famille pour se rendre à un hôpital à 5 heures de la capitale, puis il revient faire de même à l’hôpital qui a la responsabilité nationale des personnes infectées - explique Raúl Vásquez, Directeur du “Centre Bartolomé Ambrosio SDB” - il est toujours souriant, il parle toujours de Don Bosco, Artemide Zatti, la Vierge Auxiliatrice. C’est un médecin qui vit une spiritualité extraordinaire et avec une sérénité vraiment admirable». Au Guatemala, les cas de Covid-19 ont augmenté et se sont élevés à 5 500 cas au cours des derniers jours. Face à cette situation, le Docteur Venancio «est un médecin qui vit pour servir les autres, il n’est pas un médecin riche, son travail est parmi les plus pauvres, parmi les Salésiens, parmi les séminaristes, les gens du peuple qui parfois ne peuvent pas payer son service. Il est un ancien élève de Don Bosco qui vit l’éducation salésienne reçue», dit M. Vásquez.

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

39


S OLIDARITÉ - C OVID -19

Indonésie

LA PANDÉMIE DU VIRUS DE LA COURONNE A DÉBUTÉ LE 2 MARS

Les coopérateurs salésiens cousent des masques

Distribution des dons aux personnes âgées

La pandémie de virus en Indonésie a commencé avec la découverte de 19 patients Covid le 2 mars 2020.

Ils distribuaient les besoins de base sous forme d'aliments de base, de masques et de désinfectants.

Beaucoup de gens ont été licenciés du travail, les rues semblaient désertes, seuls les véhicules de livraison de nourriture qui répondaient aux besoins fondamentaux des gens pouvaient fonctionner.

En tant que membres de la communauté, les salésiens, en collaboration avec les salésiens Coopérateurs, travaillent également aux côtés d'autres organisations pour prévenir la propagation du virus Corona.

Pour ceux dont la vie dépend fortement du revenu quotidien, comme les ouvriers d'usine, les ouvriers du bâtiment, les chauffeurs de transport en ligne, les vendeurs de rue, cette pandémie a rendu tout plus difficile, principalement pour répondre aux besoins de base de la vie quotidienne, tels que nourriture et médicaments. De nombreuses organisations sociales et groupes privés ont immédiatement pris l'initiative d'aider ces personnes à surmonter les difficultés économiques et la faim.

40

Les coopérateurs salésiens cousent des masques

Les Salésiens Coopérateurs organisent la création de masques en tissu; les Amis de Don Bosco ainsi que les paroissiens de la paroisse de San Jean Bosco collectent des fonds pour acheter des produits de première nécessité et les distribuer aux familles défavorisées et aux personnes directement touchées par cette pandémie. Nous continuons de prier pour que les temps difficiles de la pandémie du virus CORONA se terminent bientôt.

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

Les Amis de Don Bosco avec les paroissiens de la paroisse de Saint Jean Bosco préparent des masques, des désinfectants et des savons

www.exallievi.org


S OLIDARITÉ - C OVID -19

P. Joseph Ola SDB avec les Amis de Don Bosco pour collecter et distribuer des dons (produits de première nécessité) aux familles touchées par la pandémie

Distribution des dons aux familles

Distribution des dons aux conducteurs et aux fournisseurs de transport en ligne

www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

41


F ÊTE DE M ARIE A UXILIATRICE

Équateur

AUXILIATRICE ET MÈRE, PRIE POUR NOUS Du Proche-Orient au coucher du soleil sur les eaux du Pacifique, de l'extrême nord polaire à la Patagonie argentine, traversant les Alpes blanches et jusqu'au Camino de Santiago, soulever la poussière à travers le Sahara africain jusqu'aux rives du Nil, de l'Inde ancienne marchant à travers le Népal supérieur et la Chine, à travers les plaines américaines, à travers les Andes et la forêt amazonienne, la bonne nouvelle est déjà passée par la bouche de ses disciples, la mère du fils de Dieu, elle est aussi la mère des salésiens.

N'ayez pas peur du moindre doute, a condamné le fondateur, parce que le disciple et ami de la Vierge Marie vient du journal rêveur, toutes les supplications qui lui sont adressées atteignent la miséricorde de Dieu, car il lui faisait confiance et Maria ne l'a jamais laissé tomber, portant dans son ventre son fils qui fut plus tard le Rédempteur, la douleur de la mère a souffert et le confort humain n'a jamais existé, au pied d'une croix de bois jusqu'au bout, le Christ l'aimait, et avec son manteau sacré essuyèrent les larmes sur leur visage.

Cette courageuse femme juive dont le cœur blessé par la douleur, elle a été la première à devenir l'aide du pécheur, les disciples de Jésus-Christ ont demandé sa protection, et depuis des générations, les chrétiens ont revendiqué leur dévouement, Sainte Marie, aide des chrétiens et mère de Dieu, la Vierge Auxiliatrice de Don Bosco, son inspiration divine, saint patron de l'opprimé, doux maître de l'éducateur, refuge pour le marcheur, refuge et consolation pour l'affliction. Salésiens et Salésiennes, collaborateurs et anciens élèves, et tous ceux qui ont déployé ton aide, sans hésitation, ils t’ont proclamée Aide de l’homme, parce que ton amour est immense et est venu pour tout le monde, et en ces temps de maladie, de chômage et de pauvreté, ta protection pour toi nous pleurons Mère Aide et Maîtresse, tourne ton regard doux et spécial vers le monde salésien, et qu'aucun collaborateur salésien ne soit affecté par la pandémie. Auxiliatrice des chrétiens et Mère, prie pour nous. Dr Fredi Portilla Farfán (Fête de Maríe Auxiliatrice, 2020)

42

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org


F ÊTE DE M ARIE A UXILIATRICE

APPELÉS À FORMER UNE GRANDE CHAÎNE DE SALUT

Chili

(ANS - Santiago) Au cours des cinq derniers mois, l’humanité a connu une période d’incertitude due à la propagation de Covid-19. Des millions de personnes ont été infectées et des milliers ont perdu la vie à cause de la pandémie. Ce sont des moments difficiles où la foi de millions de croyants a été mise à l’épreuve. En réponse, l’Église a mis le pied avec détermination dans les cours numériques, afin de ne pas perdre la communion avec le peuple de Dieu qui a été forcé de rester chez lui pour des raisons de sécurité. La Province salésienne du Chili (CIL) a transmis les célébrations du Carême, de la Semaine Sainte, de Pâques à travers les réseaux sociaux et continue d’accompagner la Famille Salésienne. Dimanche dernier, le 24 mai, la Province a de nouveau célébré, en ligne, la fête de Marie Auxiliatrice, retransmise simultanément sur Facebook et Youtube, avec la participation numérique de plus de 1 400 personnes, qui se sont connectées pour invoquer ensemble l’intercession de la Sainte Vierge. L’Eucharistie a été présidée au Sanctuaire de Marie Auxiliatrice de Santiago par le P. Victor Mora, Directeur du centre salésien d’Alameda, et a été concélébrée par les Salésiens de la communauté religieuse locale. Dans son homélie, transmise par la com-

munauté du Théologat de Lo Cañas, le Provincial des Salésiens du Chili, le P. Carlo Lira, a centré son message sur le lien entre Dieu, sa mère et nous.

«Bref, Dieu est notre Aide, le sauveur de tous. Il a aidé Marie afin qu’Elle puisse être notre Auxiliatrice. Par conséquent, nous aussi pouvons aider les autres. En conséquence, entre Dieu, Notre-Dame et nous, une immense et formidable chaîne d’aide, de salut, se forme: notre Aide (Dieu), l’Auxiliatrice (Marie), et les aides (nous)... Quand nous nous approchons de Marie Auxiliatrice, elle nous accueille comme mère, mais elle nous encourage également à aider les autres».

La quarantaine et les distances n’ont pas empêché les groupes de la Famille Salésienne d’être présents en ligne à cette célébration: Filles de Marie Auxiliatrice, Volontaires de Don Bosco, Salésiens Coopérateurs, Anciens Elèves des Filles de Marie Auxiliatrice et Anciens Elèves de Don

www.exallievi.org

Bosco, membres de l’Association de Marie Auxiliatrice (ADMA), de la Communauté de la Mission Don Bosco, de Cançao Nova, des groupes Rencontre des Pères dans l’Esprit (EPE) et Rencontre des Mères dans l’Esprit (EME) et du réseau “Hogares Don Bosco” se sont occupés de donner vie à la Liturgie de la Parole, à l’Eucharistie et à la prière universelle, démontrant une fois de plus la grande diversité des talents et la communion d’esprit qui existe au sein de la Famille Salésienne au Chili. L’Eucharistie s’est terminée par une invitation à participer à la collection en ligne 2020 de la Fondation Don Bosco du Chili, qui se tiendra en juin pour aider les enfants, les jeunes et les adultes en situation de rue. L’enregistrement et la transmission de la messe ont été réalisés grâce à l’effort conjoint de la Famille Salésienne, du domaine de la communication et du centre multimédia “Caeteratolle”.

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

43


B ONS CHRÉTIENS ET C ITOYENS HONNÊTES

Italie

“C'EST L'ENDROIT OÙ ILS SONT FORMÉS BONS CHRÉTIENS ET HONNÊTES CITOYENS”

«Nous sommes fiers d'appartenir à la grande Famille Salésienne». Il s'agit de la déclaration de trois anciens (Roberto, Piero et Sandro) + 1 (Simonetta). En fait, après que dans le dernier numéro de "Ex Allievi Newsflash" on a vu le témoignage de Roberto Buccione, qui était un habitué de l'Oratoire salésien de Cinecittà (Rome), dans ce sillage voici les souvenirs de deux de ses frères et de l'épouse de Sandro, tous présents dans le même contexte oratorien. stes avec les boutons et le pantalon large avec les boutons latéraux qui sont venus directement d'Amérique, cadeau de je ne sais pas quel oratoire.

Quand on m'a demandé d'apporter mon expérience en tant qu’oratorien, j'ai immédiatement pensé quel aspect était le plus important à approfondir: celui d'un jeune adolescent grandissant dans un quartier en plein développement, Don Bosco à Cinecittà; d'un garçon qui aimait le sport, dans mon cas le basket, d'un jeune chrétien en formation, d'un garçon plein d'énergie qu'il a répété à sa mère, après avoir fait ses devoirs... "o maman, je vais à l'oratoire". Je l'aurai dit des milliers de fois, nombreux étaient les après-midi, les dimanches, les longs étés ensoleillés, qui m'ont vu marcher les 400 mètres entre la maison et la porte de l'oratoire. 44

Ma fréquentation à l'oratoire a commencé quand j'avais 10 ans, de 1964 à 1978 environ.

Au début, dans le quartier jeune, tout en construction était la seule soupape de décharge pour les jeunes, la seule possibilité, à part la pelouse classique, pour jouer le ballon avec un vrai filet de football, rencontrer des amis et, pour moi, frapper le panier ou, au moins, l'essayer en heures et en heures de jeu, des genoux écorchés, des verres cassés. Et c'est ainsi que les championnats ont commencé, avec mon équipe qui, la seule que je crois en Italie, est apparue sur le terrain avec rien de moins que de magnifiques costumes: bleu, en tissu rasé, les ve-

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

C'était notre fierté et dans les différents camps romains nous les portions un peu gonflés, attirant un peu d'envie et beaucoup d'admiration. Depuis de nombreuses années, je peux dire que nous avons toujours apporté le nom de Don Bosco di Cinecittà avec fierté et avec de bons résultats, à la fois dans la ville et dans la province, et parfois dans d'autres régions... et oui, car à certaines occasions, nous sommes aussi allés disputer la finale...

L'oratoire était un levain des jeux et des activités sociales et religieuses. Le tout au bon moment, sans forcer: messe, rencontres hebdomadaires avec les nombreux prêtres, formations, catéchisme. L'ennui n'était pas chez elle dans les murs de l'oratoire, des centaines de jeunes se sont relayés, quelqu'un est entré puis s'est enfui, mais beaucoup sont entrés et sont restés et formés. J'ai toujours été d'accord avec ceux qui disaient que nous sommes tous les gens que nous avons rencontrés dans la vie, ceux


B ONS CHRÉTIENS ET C ITOYENS HONNÊTES

Finale nationale Don Bosco Cinecittà - Don Bosco Crocetta Turin

Les étapes préliminaires

avec qui nous avons parlé, discuté, raisonné, ceux qui nous ont frappés, parfois blessés, ceux qui ont indiqué le droit, qui nous a montré l'injustice.

Ici, j'avais mon mentor à l'oratoire, j'ai grandi avec lui pendant des années, les années de formation: une personne spéciale qui, malheureusement, est décédée en janvier dernier. Je parle du père Lorenzo Scarfone, un prêtre unique: assez dur, assez, tendre et rugueux. J'ai passé des années de camps d'été avec lui, j'ai rencontré les "bidonvilles"; oui, car à un kilomètre de nous il y avait les bidonvilles et le père Lorenzo nous a présenté à eux, nous a fait parler avec eux, visiter leurs casernes, rencontrer les yeux des

L'Oratoire en 1960

enfants, comprendre comment nous pourrions, partager humblement certains besoins avec eux.

J'ai rencontré de nombreux prêtres qui nous ont soutenus dans les activités de l'oratoire, qui nous ont accompagnés dans les différentes initiatives, je me souviens d'un jeune salésien, le père Gerry Luce qui était avec nous, je crois depuis deux ans, enthousiaste et engageant. Accent américain, il a d'abord utilisé l'audiovisuel dans ses réunions, une personne sympa.

Mais le père Lorenzo, j'insiste, était unique et, en grande partie de qui je suis, je le lui dois. Avec lui, je suis devenu entraîneur des garçons des années 1960, leur frère aîné,

www.exallievi.org

un humble exemple pour leur adolescence. Et le père Lorenzo, toujours là pour me conseiller, me corriger, m'encourager. Puis il est parti pour Madagascar comme missionnaire parmi les plus petits de la terre.

Le temps a passé, chacun a pris son propre chemin, les familles ont absorbé toutes les énergies, l'oratoire a changé au fil des années, comme tout. De temps en temps, je passe devant cette porte et je vois toujours ce qui est écrit en haut de l'entrée, clairement visible...

"C'est l'endroit où se forment les bons chrétiens et les honnêtes citoyens". Piero Buccione

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

45


B ONS CHRÉTIENS ET C ITOYENS HONNÊTES

ORATOIRE DON BOSCO CINECITTÀ discussion, qui allaient de l'exemple chrétien de Don Bosco à différentes questions sociales, de la solidarité au bénévolat, de relation avec ses pairs à celle avec nos parents.

Comme mes frères Roberto et Piero, moi aussi, à l'âge de 10 ans, j'ai commencé à fréquenter l'Oratoire salésien Don Bosco. Le Centre pour les jeunes, à cette époque (1976), était l'un des rares lieux de rencontre du quartier et après de nombreuses années je peux dire que j'ai eu la chance d'avoir une structure où passer mon temps libre après l'école, faire du sport, rencontrer des amis que je fréquente encore, avoir l'opportunité de suivre un chemin éducatif chrétien, en me donnant des valeurs qui m'ont aidé dans ma formation du caractère. Tout cela grâce aux prêtres qui ont suivi la direction et la gestion du Centre et aux animateurs bénévoles qui ont passé leur temps libre à organiser le nôtre.

Comment oublier des gens comme le père Lorenzo Scarfone, le père Vincenzo Ledda, le père Francesco Marsoner! Ce dernier, en particulier, a toujours été présent dans des moments personnels importants, aussi

46

beaux que mon mariage et les baptêmes de mes enfants et dans des moments délicats comme les pertes de nos parents, qui fréquentaient également l'oratoire comme coopérateurs salésiens. Aujourd'hui encore, on peut rencontrer le père Françesco dans la cour de Place Decemviri avec ses d'innombrables clés qu'il tourbillonne comme une arme à feu, toujours prêt pour une conversation personnelle et pour animer les retrouvailles des anciens oratoriens. Comment pouvons-nous oublier les jeunes plus âgés qui, en plus de nous donner les premières bases de divers sports, ont organisé des tournois à l'intérieur du Centre, puis nous ont dirigés vers ceux des différentes fédérations du CONI, obtenant d'excellents résultats; ils ont également pris en charge notre formation; en fait, à côté des sessions de formation, il y avait toujours des réunions spirituelles ou, pendant l'été, ils organisaient des camps d’entrainement, où ils nous proposaient différents sujets de

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

En conclusion, l'oratoire est mon point de référence depuis de nombreuses années, du basketteur d'abord au coach-éducateur puis, au-delà du milieu familial, j'avais un autre endroit sain pour grandir et où aider à grandir les enfants plus jeunes que moi; et surtout, c’est à l’oratorio que j'ai rencontré Simonetta, ma femme, avec qui nous avons atteint la 25e année de mariage au cours de laquelle elle m'a donné deux merveilleux enfants Alessio et Mattia. «Etant donnée que je suis interpellée, je souhaite également partager mon expérience oratorienne. Je suis Simonetta, la femme de Sandro et j'ai commencé à aller à l'oratoire à partir de 14 ans. Pour nous deux, le spectacle théâtral "Siamo Gente di Festa", inspiré par la vie de Don Bosco, a été l’occasion de notre rencontre.

Oui, l'oratoire c'était aussi ça: chanter, danser et jouer et c'est pourquoi ce lieu avait une grande attraction à l'époque de mon adolescence. Les amis que j'ai rencontrés alors sont toujours les amis d'aujourd'hui et le personnage de Don Bosco, que j'ai découvert et appris à aimer dans les plus belles années de ma vie, continue d'être un guide important dans mon travail d'enseignant». Sandro Buccione e Simonetta Nardi


B ONS CHRÉTIENS ET C ITOYENS HONNÊTES

Sandro récompensé par le mythique exécutif et juge de marche Galluccio

Simonetta dans une représentation chorale au cinéma Don Bosco

www.exallievi.org

Représentation du Marquis del Grillo

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

47


N OUVELLES

Macao

DÉBUT DES TRAVAUX DE RESTAURATION DE L’"INSTITUTO SALESIANO" Enfin, la troisième était la cérémonie d’inauguration des travaux. Le projet se déroulera en deux phases: la première phase comprend la démolition de l’ancienne structure construite dans les années 1920, avec la construction de nouvelles structures pour améliorer l’enseignement primaire.

(ANS - Macao) L’"Instituto Salesiano" de Macao, la "Maison Mère" de la Province chinoise, a été confiée aux Salésiens en 1906. C’était à l’époque une école-orphelinat dont le premier Directeur était St. Luigi Versiglia.

besoins urgents d’un développement transformateur et innovant de l’enseignement scolaire, tandis que l’école célébrait son centenaire en 2006. «Sans la vision du P. Ho, ce projet n’aurait peut-être pas été possible», a-t-il déclaré.

Aujourd’hui, elle abrite une école primaire et secondaire et elle est en cours d’extension, dans le but de fournir une éducation salésienne toujours meilleure et à un plus grand nombre de jeunes à Macao.

Le P. Joseph a ensuite remercié Marie Auxiliatrice d’avoir rendu la cérémonie possible, et le superviseur actuel, le P. Francis Hung Chi-Kong, pour son soutien continu et ses prières pour ce projet.

Le 24 mai 2020, malgré les craintes de Covid-19, le Doyen, le P. Joseph Chow PakFai, a réussi à organiser la cérémonie d’ouverture des travaux d’agrandissement.

La cérémonie a comporté trois séances. Dans la première, une brève histoire de l’école a été présentée avec une présentation photographique, concentrée sur les changements dans le bâtiment et les structures de l’école. Dans la deuxième, un examen de la planification, de la mise en œuvre et du programme général du projet a été présenté.

En regardant en arrière avec gratitude, le P. Joseph a exprimé ses remerciements les plus sincères à l’ancien superviseur, le P. Pedro Ho Kuong-Ling, qui a imaginé les 48

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

De plus, une nouvelle structure de 7 étages sera construite pour la section secondaire afin d’offrir une éducation plus complète. La deuxième phase comprend la démolition de l’ancienne structure de l’actuel bâtiment de la section secondaire et la construction d’une nouvelle structure de 4 étages. L’ensemble du projet des travaux devrait être achevé en 2024.

Les Anciens Élèves de l’Instituto Salesiano sont profondément impliqués dans l’œuvre éducative et pastorale actuelle de leur Alma Mater et ils ont été bien représentés dans cette cérémonie spéciale ; et parmi les 4 novices de la Province chinoise de l’année 2019-2020, l’un a étudié précisément à l’Instituto Salesiano. «Nous espérons que le renouvellement des structures physiques favorisera également la croissance de la communauté éducativepastorale de l’Instituto Salesiano de Macao», ont commenté les Salésiens locaux. Source: AustraLasia


N OUVELLES

www.exallievi.org

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

49


I NTERVIEW

Philippines

ANDRE LAUNIO, JEUNE OBSERVATEUR AU 28e CHAPITRE GÉNÉRAL (ANS - Manille) Andre Launio est un jeune animateur du Mouvement Salésien des Jeunes des Philippines du Nord (FIN), ancien élève de l’Institut Technique salésien de Mandaluyong. À 22 ans, il a été sélectionné parmi les 15 jeunes du monde entier qui ont participé en tant qu’observateurs au 28e Chapitre Général de la Congrégation Salésienne. Voici ce qu’il raconte de cette expérience, de sa contribution, de ses rêves pour la Congrégation et la Famille Salésienne. Que voudrais-tu pour la formation des Salésiens? «J’espère que la formation salésienne mettra davantage l’accent sur les préoccupations cruciales qui affectent directement les jeunes d’aujourd’hui. Les

50

problèmes des jeunes d'aujourd'hui sont différents de ceux des jeunes d'hier, il faut le souligner. Et les Salésiens devraient suivre le temps. J’espère et prie pour que la formation renforce les futurs candidats à être fermes dans les enseignements de l’Église et à pratiquer en même temps la culture de l’inclusion dans la vie communautaire». Et que rêves-tu pour la mission partagée entre Salésiens, laïcs et jeunes?

«Les Salésiens savent être des guides importants pour les jeunes, d’un point de vue académique et spirituel. Ils sont la personnification concrète de l’amour de Dieu pour les jeunes. Cependant, ils négligent parfois le désir inné des jeunes d’être au service de Dieu et

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

www.exallievi.org

la capacité des jeunes à faire partie de leur mission. Comme l’ont dit les jeunes présents au 28e Chapitre Général: “Nous sommes complémentaires à la mission, pas une partie distincte de la mission”. Ici, je rêve d’un moment où les Salésiens impliquent les jeunes dans des processus décisionnels importants, et j’espère que la culture du “Salésien de bureau” sera définitivement éradiquée. Parce qu'avec les laïcs qui sont coresponsables, les salésiens doivent être présents avec les jeunes et marcher avec eux, et non pas être responsables d'en haut». Quelle a été ton expérience au 28e Chapitre Général?

«L’expérience que j’ai eue avec mes jeunes compagnons de différentes parties du


I NTERVIEW

“Nous les jeunes, nous sommes complémentaires à la mission, pas une partie distincte de la mission” monde m’a fait comprendre à quel point l’impact de l’œuvre de Don Bosco a été important. Quel que soit le pays, les traditions et les coutumes d'où nous venons et dont nous sommes porteurs, l'amour et le charisme de Don Bosco étaient rayonnants en chacun de nous.

Au début, il y a eu une phase de connaissance, mais après un certain temps, nous nous sommes vraiment sentis comme des frères et sœurs, faisant tous partie de la famille de Don Bosco. L’interaction avec eux a élargi mes horizons: J'ai connu les réalités et les inconvénients auxquels chaque environnement doit faire face. Il y a cette réalité que si un environnement jouit de la liberté religieuse, un autre lutte pour pratiquer sa foi au quo-

tidien ou pour s'exprimer pour diverses raisons (dues aux gouvernements, au fait d'être une minorité religieuse dans son propre pays...). Le fait d’avoir dialogué avec eux m’a rendu reconnaissant pour les choses que je vis et dont je profite, et m’a permis de ne pas fermer les yeux sur les réalités auxquelles beaucoup de mes frères et sœurs sont confrontés».

Qu’attendes-toi du processus post-Chapitre?

«Le Chapitre Général était vraiment merveilleux et prometteur. Les idées et les intuitions de chaque Délégué ont vraiment pu refléter la situation actuelle des Salésiens d’aujourd’hui. Il a ouvert la voie aux Salésiens pour affronter les problèmes alarmants auxquels les jeunes sont confrontés

www.exallievi.org

aujourd’hui et a aidé les Salésiens à être importants dans le “monde numérique” complexe mais toujours humain des jeunes. La seule préoccupation que j'ai est la mise en œuvre des choses qui ont été discutées dans les différents services d'inspection.

J’espère et prie pour que chaque intuition puisse être mise en œuvre avec succès dans toutes les Provinces et dans toutes les communautés, dans les cours, les écoles, les institutions...

Il est nécessaire que chaque Salésien réfléchisse et discerne le chemin à suivre par rapport aux fruits que le 28ème Chapitre Général a produit. Il faut souligner que c'est à travers le voyage avec les jeunes que nous pourrons réaliser ce que Dieu et Don Bosco désirent pour mieux servir les jeunes».

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

51


F AMILLE S ALÉSIENNE

REMERCIEMENT ET NOMINATION DU P. EUSEBIO MUÑOZ comme Procureur de la Procuration Missionnaire Salésienne de Madrid compagner le nouveau Délégué du Recteur Majeur, le P. Joan Lluís Playà. «Je suis convaincu que le P. Joan Lluís nous assurera la plus haute qualité, en accomplissant la tâche importante que le Recteur Majeur lui a confiée. Comme on dit en Espagne: nous sommes entre de bonnes mains». Dans un message adressé à toute la Famille salésienne, il a ensuite exprimé sa gratitude à tous ceux avec qui il a partagé ses années de service en tant que Directeur pendant 11 ans dans la Communauté “Don Bosco” de la Visitatorie de l'Université Pontificale Salésienne (UPS) et les 6 dernières années avec la Famille Salésienne.

(ANS - Rome) Le 8 mai dernier, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, a publiquement remercié le P. Eusebio Muñoz pour ses six années de service en tant que Délégué du Recteur Majeur pour la Famille Salésienne et il a annoncé sa nomination comme Directeur et Procureur de la Procuration Missionnaire Salésienne de Madrid, Espagne. Dans une lettre adressée aux Salésiens, le P. Juan Carlos Pérez Godoy, Conseiller pour la Région Méditerranée, a écrit:

«Tout d'abord, je souhaite affirmer que le Recteur Majeur a nommé le P. Eusebio Muñoz Ruíz Procureur de la Procuration Missionnaire Salésienne de Madrid. À ce 52

jour, le P. Muñoz a été Délégué du Recteur Majeur de la Famille Salésienne». Ce nouveau rôle de Procureur revêt sans aucun doute une grande importance et une grande pertinence en ce moment historique. Comme l'a dit un Salésien au P. Eusebio, cette mission: «…demandera beaucoup de travail, mais je crois que vous serez en mesure de réaliser ce service avec la bonne ténacité qui vous caractérise, avec la créativité que ces nouveaux temps post-pandémiques exigent et avec une identité marquée par la Salésianité que vous portez». Dans une lettre envoyée à la Famille Salésienne, qu’il a servi ces dernières années, le P. Muñoz a remercié tous les groupes, dirigeants et supérieurs des branches de la Famille Salésienne et a il invité tout le monde à ac-

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

«Le remerciement ne peut pas être compris comme un geste obligatoire et formel - a déclaré le P. Muñoz – Ça m'a fait beaucoup de bien de participer à l’œuvre généreuse de nombreuses personnes et de voir la réponse permanente de nos groupes à Dieu. La gentillesse que vous avez eue avec moi et la générosité de votre accompagnement a rendu mon travail plus facile et plus agréable. Le Seigneur, à travers vous, a été généreux avec moi. Merci!». Au cours des dernières années, le P. Muñoz a été l'un des grands animateurs de la Famille Salésienne, il a voyagé à travers le monde pour animer et former les responsables de la Famille Salésienne dans chaque Province des 7 Régions Salésiennes et termine maintenant sa période de six ans en donnant à la Congrégation Salésienne un livre: “La Famille Salésienne de Don Bosco”.

www.exallievi.org


F AMILLE S ALÉSIENNE

JOAN LLUÍS PLAYÀ I MORERA Nouveau Délégué Mondial pour la Famille Salésienne (ANS - Rome) Le vendredi 8 mai dernier, à l'issue de la session du Conseil Général, dans le cadre du mot du soir, le Recteur Majeur, le P. Angel Fernandez Artime, a annoncé la nomination du P. Joan Lluís Playà comme Nouveau Délégué Mondial pour la Famille Salésienne.

Né à Terrassa (Barcelone) en 1947, ancien élève de la Maison Salésienne de Terrassa, il rejoint en 1966 les Salésiens et il est consacré prêtre en 1977.

Il a étudié la pédagogie, la formation des adultes, la théologie pastorale et la théologie spirituelle et il est diplômé en Théologie Morale de la Faculté de Théologie de Barcelone. 1969-1972. Il a été membre du Conseil des communautés de Sant Vicenç dels Horts et Gérone, formateur des aspirants et professeur à Gérone. 1975-1981. Responsable de l'étude des jeunes à l'école et de la Pastorale, professeur et formateur des aspirants. Animateur d'une communauté chrétienne dans un quartier marginal de Terrassa (Barcelone). 1981-1982. Assistant des novices à Terrassa (Barcelone). 1982-1988 Il a été membre du Conseil provincial (Barcelone).

1988-1994. Directeur de la communauté, professeur et responsable de l'emploi en Andorre. 1994-2000. Directeur de la communauté, professeur et responsable de l'œuvre de Barcelone-Sarrià et de 1997 à 2000 Conseiller Provincial (Barcelone). 2000-2006. Conseiller Provincial (Barcelone). Vicaire Provincial 2000-2003. Responsable des écoles 2003-2006 Délégué à la formation Entre 2006 et 2014, il était en Andorre et à Barcelone-Rocafort. Conseiller Provincial, délégué à la Pastorale des jeunes. www.exallievi.org

De plus, entre 2007 et 2010, il a occupé les fonctions de Directeur de la communauté, professeur et responsable de l’emploi et Délégué Provincial à la Communication. 2011-2015. Assistant régional des VDB Conseil provincial 2014-2015 (SMX). Conseiller et Délégué de la Famille Salésienne. Il a été appelé par le Recteur Majeur à Rome, siège central, e 2015 à 2020, comme Assistant Central des VDB et des CDB. Conseiller Secrétaire de la Région Méditerranée. Parallèlement à sa nouvelle responsabilité, il continuera d'être l'Assistant Central des VDB et des CDB. Le Recteur Majeur a remercié le service du P. Eusebio Muñoz, qui depuis 2014 a été jusqu'à présent le Délégué Mondial de la Famille Salésienne dans la Congrégation.

EX ALLIEVI Newsflash - 24 juin 2020

53


EX ALLIEVI Newsflash

Magazine d’actualité sociale et religieuse de la Confédération Mondiale des Anciens (nnes) Elèves de Don Bosco

Direction et Rédaction EX ALLIEVI Newsflash Opéra salésien Teresa Gerini Via Tiburtina, 994 - 00156 Rome (Italie) tel. (+39) 06.409.003 Internet: www.exallievi.org

Casa Generalizia Siège des Salésiens Via Marsala, 42 - 00185 Rome (Italie) tel. (+39) 06.656.121 Standard téléphonique Fax (+39) 06.656.12.556 Internet: www.sdb.org E-mail: rmg@sdb.org

Direction et coordination éditoriale Pierluigi Lazzarini newsflash@exallievi.org pierluigi.2208@tiscali.it

NOTRE NUMÉRO DE COMPTE

Nom: Confédération Mondiale des Anciens(nnes)

Collaborateurs de ce problème Don Ángel Fernández Artime SDB, Michal Hort, Piero Buccione, Sandro Buccione, Allen Chan, Fredi Portilla Farfàn, Simona Hrabošová, don Václav Klement SDB, Simonetta Nardi, Michal Nemcek, don Robinson Parappilly SDB, Sandra Pistilli, Gianfrancesco Romano, don Rosario Salerno SDB, Nisaury Ventura

Elèves de Don Bosco

Banque: Lombard Bank Malta p.l.c. Adresse: Balzan, Malta IBAN: MT 08 LBMA 0500 0000 0000 0144 0520 986 SWIFT Code: LBMAMTMT Bank Account Number: 01440520986

Photos et images Archivio Agenzia ANS, AustraLasia

Le magazine trimestriel (italien, anglais, espagnol, français et portugais) est disponible sur le site officiel www.exallievi.org dans les délais suivants: le 25 DÉCEMBRE (jour de Noël); PÂQUES DE LA RÉSURRECTION; 24 JUIN (naissance d'anciens étudiants); 5 OCTOBRE (Bienheureux

Alberto Marvelli)

Déclaration de confidentialité: Nous traitons vos données personnelles dans la mesure de votre nom, prénom et adresse électronique, sur la base de l'article 6, paragraphe 1, lettre f) du RGPD (intérêt légitime d'informer les membres de l'organisation sur les événements, les actualités et mises à jour concernant notre organisation et la Famille Salésienne) ou, selon le cas, sur la base de votre consentement, exclusivement aux fins énoncées ci-dessus, c'est-à-dire, aux fins d’informer les membres de l’organisation, des événements, actualités et mises à jour concernant l'organisation salésienne et sa Famille via une newsletter. Le titulaire responsable du traitement des données à caractère personnel est l' Association Confederazione Mondiale Ex Allievi Don Bosco basée à Via della Pisana 111, 00163 Rome, Italie, [Via Tiburtina, 994 - 00156 Roma (Italia)], numéro d'identification: 97066620580, email office@exallievi.org, numéro de téléphone + 421 915 966 549. Vos données personnelles ne sont pas communiquées à des tiers, ne sont pas transférées à des pays tiers ni à des organisations internationales. Vos données personnelles ne font pas partie d'un processus décisionnel ni d'un profil automatisé. Le traitement de données à caractère personnel n'est pas une obligation légale ou contractuelle, pas plus que la nécessité de passer un contrat. Vous n'êtes pas obligé de nous fournir vos données personnelles. Nous traiterons vos données personnelles jusqu'à ce que vous exerciez votre droit de vous opposer au traitement / retirer votre consentement. Si vous souhaitez en savoir plus sur le traitement, veuillez nous contacter. Si vous ne souhaitez pas recevoir nos newsletters, vous avez le droit, à tout moment, sans conditions ni frais, de vous opposer au traitement / retirer votre consentement, en envoyant un courrier électronique à office@exallievi.org.

Traduction

Ag. ANS - Sandra Pistilli

Ag. ANS - Sandra Pistilli

Ag. ANS - Nisaury Ventura

Ag. ANS - Nisaury Ventura

con Don Bosco

with Don Bosco

con Don Bosco

com Don Bosco

150 anni

ÉDITION ITALIENNE

150 years

ÉDITION ANGLAISE

150 años

ÉDITION ESPAGNOLE

150 anos

ÉDITION PORTUGAISE

Profile for Past Pupils

NF 24 giugno 2020 FRA  

NF 24 giugno 2020 FRA  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded