Page 1

EX ALLIEVI Newsfl N ewsfl aass h ANNÉE 7 - NOMBRE 31 - 5 OCTOBRE 2018

Magazine d’actualité sociale et religieuse de la Confédération Mondiale des Anciens (nnes) Elèves de Don Bosco

Édition française - (traduction: Édition journalistique)

Don Jerónimo da Rocha Monteiro facile à estimer mais difficile à oublier


LA VOIX DU RECTEUR MAJEUR Salésien, Je vous Aime!

«Beaucoup d'entre nous n'imaginent pas une vie sans Don Bosco, sans Salésiens, et nous pouvons dire que, sans lui, nous n'aimerions pas Dieu "à la folie", d'une manière tout à fait joyeuse et en faisant des expériences fantastiques. » Chers amis et lecteurs,

avec le Synode qui se tient à Rome, l'Église veut écouter les rêves des jeunes et répondre avec toute sa “fibre maternelle”. En parfaite harmonie avec l'Église, nous, Salésiens, nous apprêtons à faire la même chose avec la tenue du Chapitre Général que nous préparons.

Nous voulons écouter le cœur des jeunes, de tous les jeunes : des plus proches aux plus éloignés, ou ceux vis-à-vis desquels nous avons pris nos distances. Demandons-leur ce qu'ils attendent de nous, de manière que nous puissions les aider et comment eux-mêmes peuvent nous aider à être plus fidèles au Seigneur, comme Don Bosco. Ne laissons pas échapper cette opportunité. Les jeunes peuvent être, avec nous, Salésiens de Don Bosco, les autres protagonistes de notre Chapitre. Leur participation à l'Assemblée Capitulaire sera plus que “symbolique”; mais même s'ils ne peuvent pas participer physiquement à tous les moments du CG28, ils seront présents avec leur parole jeune, forte, courageuse et même « audacieuse », que nous accueillerons avec un cœur prêt. Le thème du Chapitre sera: “Quels Salésiens pour les jeunes d’aujourd’hui?”. C’est la question la plus belle et la plus cohérente que l’on puisse se poser. Le philosophe Umberto Galimberti l’explique ainsi : «Les jeunes réclament des enseignants motivés et charismatiques car l’on apprend par fascination». Et ils disent aux adultes: «Nous ne vous détestons pas ! Au contraire ! Nous vous sommes même reconnaissants si vous pouvez nous aider à réaliser ce que nous voulons devenir car nous aussi, nous avons un rêve et nous ne voulons pas qu’il s’évanouisse comme s’évanouissent les étoiles filantes». «Très cher Père Ángel»

À titre d'exemple, je voudrais partager avec vous deux textes qui me sont parvenus récemment. Le premier est un message personnel dans “Facebook”; et l'autre est le témoignage d'un jeune homme rencontré lors d'une de mes dernières visites.

Je rapporte les deux messages tels qu'ils ont été écrits par les jeunes, y compris les erreurs grammaticales. Le premier message, d’il y a deux semaines, provient d'une jeune animatrice: «Très cher Père Ángel, Je viens de voir votre message concernant le Chapitre Général 28 et j’ai décidé de vous écrire, juste pour vous dire quelque chose; le thème du Chapitre m’a semblé merveilleux. J’avais déjà pris un moment pour réfléchir un peu sur la figure salésienne dont a besoin notre réalité – et dont nous avons besoin, nous, les jeunes – forte de mon expérience personnelle que j’ai vécue avec les Salésiens qui m’ont accompagnée tout au long de ma croissance. Il me semble que le Chapitre nous concerne directement, nous, les jeunes en formation-accompagnement ou déjà jeunes animateurs, car nous sommes très sensibles aux gestes qui peuvent nous être adressés. Sincèrement, je me suis sentie un peu triste parfois, car pour certains Salésiens, ce qui semble compter le plus apparemment, ce sont les comptes, les objets de la maison, les questions économiques, les bâtiments, la gestion, etc. 2

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018


Cependant, l’invitation à donner la première place aux choses du cœur me comble de joie ; ce qui me remplit vraiment d’une grande espérance, c’est le défi d’abandonner la question du bien-être parce que nous avons besoin de Salésiens avec des convictions, des rêves, de la passion, des Salésiens qui puissent être des témoins vivants de l’amour du Christ et qui puissent être pour nous un exemple de tout ce que professait Don Bosco. Je crois que nous pouvons tomber amoureux une fois de plus de ce style de vie et ainsi faire grandir encore plus notre chère Famille Salésienne, chacun faisant la part qui lui revient, bien sûr. Je vous porte dans mon cœur avec une grande affection».

Lors de ma dernière visite au Mexique, un jeune homme du Mouvement Salésien des Jeunes m'a donné cette lettre après l'avoir lue en public. «Père Ángel, bonjour. Tout d'abord, je tiens à vous saluer et à vous remercier pour tout ce que vous faites. C'est un réel plaisir de pouvoir partager un peu l'expérience de ma communauté en tant que jeune du Mouvement Salésien. Je m'appelle A.K. et j'ai 23 ans. Je suis originaire de la frontière, de Nuevo Laredo, Tamaulipas. C'est vraiment un défi d'écrire ces mots et de savoir qu'ils seront lus par le Successeur de Don Bosco, notre cher Don Bosco, qui a inspiré des milliers de jeunes à se convertir à Dieu par amour, à vivre des expériences inoubliables et à se connaître plus intimement. Je connais les Salésiens depuis 10 ans. Je considère comme une grande bénédiction d'avoir vu la naissance d'un Oratoire (patronage) à partir d'une véritable décharge; la joie de voir comment une communauté s'est progressivement constituée, qui voulait travailler, faire la différence, cultiver un espace de joie, de vivre ensemble et de paix pour nos enfants et nos jeunes, créer un lieu où aimer le Christ librement, consacrer du temps et des efforts. Au cours de cette période, il a été difficile de maintenir l'oratoire en vie, en raison d'un environnement difficile : usage de stupéfiants, d’alcool, trafic de drogue, migration illégale et où les jeunes garçons et filles sont le plus exposés. Difficile est la lutte que l'on affronte tous les jours, une lutte de tous contre tous.

Il faut reconnaître le soutien de la communauté salésienne et des volontaires qui nous accompagnent et qui cherchent à libérer les jeunes de ces situations. Mais il y a aussi des jeunes qui aiment Jésus et Don Bosco; des jeunes qui ont trouvé un deuxième foyer, de nouveaux amis, un lieu où pouvoir s’exprimer et se distraire sainement. C'est pour cette raison que nous, les jeunes de Nuevo Laredo, souhaitons dire à Don Bosco que nous voulons être courageux, comme lui, pour faire face à tant de situations, sans désespérer et sans abandonner, toujours en quête de nos rêves, même si nous ne savons pas jusqu'où nous pouvons aller. Beaucoup d'entre nous continuent à se demander ce que nous avons fait pour avoir mérité de connaître et de vivre dans un Oratoire et y apprendre à partager l'exemple de Don Bosco.

Beaucoup d'entre nous n'imaginent pas une vie sans Don Bosco, sans Salésiens, et nous pouvons dire que, sans lui, nous n'aimerions pas Dieu “à la folie”, d'une manière tout à fait joyeuse et en faisant des expériences fantastiques. Don Bosco, tu as guidé les jeunes égarés qui, cherchant le sens de leur vie, ont trouvé la réponse dans cette maison, cette école, cette église et cette cour de récréation. C’est pourquoi, cher Père, cher Don Bosco, je tiens à vous remercier de continuer à encourager et à motiver les jeunes. Et je voudrais vous remercier de garder vivante ma “Grande Famille Salésienne” où j’ai vécu les meilleurs moments de ma vie, où j'ai connu des personnes merveilleuses de qui j'apprends encore, surtout la joie d'aimer Dieu d'une manière dont je n'aurais jamais eu idée. J’apprends le bonheur d'être moi-même, de faire ce que j'aime, sans crainte ni gêne devant les autres, de vivre pleinement et en toute simplicité le charisme salésien et donc de pouvoir dire que mon choix, c'est le Christ, à la manière de Don Bosco». Voilà donc deux témoignages qui nous montrent à quel point est important pour ces jeunes le parcours de vie dans l'ambiance salésienne où ils se trouvent et comment ce contexte salésien les a amenés et les amène à rencontrer Jésus. En même temps, ils nous demandent de rester proches d'eux, de marcher à leurs côtés, en particulier au moment des décisions importantes, les plus fondamentales, celles qui touchent vraiment leur vie et leur cœur. Nous sommes les fils d’un grand “rêveur” et nous ne laisserons pas s’évanouir les rêves des jeunes comme s’évanouissent les étoiles filantes. Don Ángel Fernández Artime Recteur Majeur

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

3


RÉSUMÉ

LA VOIX DU RECTEUR MAJEUR - «Salésien, Je vous Aime!»

2

SALUTATIONS DU PRÉSIDENT

5

DÉLÉGUÉ MONDIAL - Rèveillez-vous, les jeunes! Don Jayapalan Raphael sdb

6

ÉTRENNE 2018 -Cultivons l’art d’Ècouter et d’Accompagner

9

Don Ángel Fernández Artime sdb

Michal Hort

02 09

EDITORIAL - Une graine dans la mer de la Communication Pierluigi Lazzarini

8

PÈRE JERÓNIMO DA ROCHA MONTEIRO -

12

CONSEIL EXÉCUTIF BELGIQUE - Conseil de la Confédération Mondiale des Anciens Elèves de Don Bosco

VISITE D’ANIMATION JAPON - La Fédération Japonaise des Anciens Elèves de Don Bosco se prèpare pour le Congrès Règional 2020 MACAO - Une des présences GEX les plus dymaniques PHILIPPINES - GEX est plus vivant que jamais dans la Province de FIN

GEX HONG KONG - L’animation GEX 2018 dans la Région EAO a commencé à Hong Kong

RÉGIONS

16

TIMOR ORIENTAL - Une Ancienne élève japonaise en mission pour les besogneux de Timor Est

28

NOUVELLES

ESPAGNE - Un grand Conseil National INDE - Les Salésiens lancent un Centre de formation pour les services civiques eg administratifs ITALIE - Jumelage entre les élèves du Don Bosco Ranchibile de Palerme et les élèves chinois de l’Haimen High School RÉPUBLIQUE DOMINICAINE - Election du Président des Anciens Elèves de Don Bosco MALTE - Camps d’étè pour 400 garçons MALTE - Enter!

LIVRES Un livre sur notre Histoire d’Anciens Elèves de Don Bosco

LES CITOYENS HONNÊTES ET BONS CHRÉTIENS

44

4

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

30 32

34 35 36 37 38 38 39

SUD SOUDAN - Vacances alternatives... mieux, vacances missionnaires! 40 PAKISTAN - La commanauté chrétienne de Lahore célèbre l’anniversaire de Akash Bashir 42 INDE - Les Anciens élèves réalisent une mega-rencontre “Bosconite 2018” 42 MALTE - Trois anciens élèves maltais dans une expérience missionnaire en Tanzanie 43 INDE - Élèves et anciens éleves de “Don Bosco Matunga” sont les protagonistes d’un film touchant 44

SOLIDARITÉ

50

24 26

HISTOIRE ITALIE - Un groupe d’élèves autour de Don Rua ITALIE - Premier Congrès International

40

16 21 22

KENYA - Rencontre des Anciens Eleves Nairobi

INTERVIEW

30

15

JAPON - Le Pèlerinage du SYM Japon 2018 en Terre Sainte ITALIE - Don Bosco Napoli: jeunes chrétiens et musulmans prient ensemble

46 48

KENYA - Les Délégues pour la Famille Salésienne d’Afrique-Madagascar PÉROU - “Ce que nous avons fait en ces 120 ans a été de...

49 50 52 54

FAMILLE SALÉSIENNE

STATUT DE LA CONFÉDÉRATION MONDIALE CALENDRIER SALÉSIEN


SALUTATIONS DU PRÉSIDENT Chers Anciens Elèves et Amis de Don Bosco,

C'est un plaisir de pouvoir parler pour partager mes réflexions dans le nouveau numéro Exallievi Newsflash. Et c'est toujours un grand plaisir de voir son contenu riche. Merci à tous de partager vos activités avec tous les anciens élèves.

Au cours des deux dernières années, nous constatons des progrès considérables dans notre magazine et je crois vraiment que c'est grâce à Don Bosco, à vous tous et bien sûr à notre directeur Pierluigi. La qualité et la quantité des articles ne cessant de croître: nous espérons pouvoir modifier rapidement la période de publication et la ramener à une fréquence tous les deux mois.

C'est un grand défi, mais avec l'aide de Don Bosco et d'une grande équipe de collaborateurs et de traducteurs, nous pourrons bientôt informer les anciens élèves du monde entier, mais aussi toute la famille salésienne, avec une attention encore plus grande.

En même temps, je voudrais inviter tout le monde à rester humble et à aller de l’avant avec vos projets et vos initiatives. Je vous encourage à partager vos meilleures activités avec tous les anciens élèves à travers notre page Facebook et notre site Web. Il est très important de témoigner les uns des autres et de montrer ce à quoi nous sommes bons. Nous pouvons consulter aussi les différentes sections de notre site Web: http://www.exallievi.org/best-practices/

Je suis fier de voir toutes les activités et la documentation, mais je vois tout ce qui est publié dans le magazine comme des étapes pour devenir le sel de la terre et la lumière du monde Avec Don Bosco

Michal Hort Président

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

5


DÉLÉGUÉ MONDIAL

Réveillez-vous, les jeunes! Mes chers amis Délégués, Présidents et Anciens Elèves,

Salutations de Rome. Je vous souhaite un merveilleux mois d'Octobre, un mois qui sollicite notre vie et notre réflexion, le mois du Rosaire, la fête du Bienheureux Alberto Marvelli, un modèle de jeune étudiant, et surtout le Synode des Évêques sur le thème "Jeunes, foi et discernement vocationnel".

En tant qu'ancien élèves et dans le cadre de la grande Famille Salésienne, nous sommes encouragés par ces événements – la fête de Alberto Marvelli et le Synode sur les jeunes – à poser une attention particulière sur les jeunes: notre mission auprès des jeunes en général et nos jeunes anciens élèves en particulier. En cette période difficile, les jeunes sont entourés d'innombrables problèmes qui les rendent sans protection et parfois même rebelles. Les raisons peuvent être dues à leur individualisme, au sentiment de liberté ou à la pression croissante de la société. Mais le véritable point de vue est que les jeunes sont les piliers du développement social, économique et politique. En plus de leur contribution intellectuelle et de leur capacité à mobiliser un soutien, les jeunes offrent des perspectives uniques.

En tant que Confédération, nous devrions évaluer l'imagination, les idéaux et les énergies des jeunes hommes et femmes, qui sont également les futurs acteurs de notre Confédération et de notre société en général. J'aimerais souligner certains des problèmes qui affectent les jeunes:

~ La pornographie: avec l'avènement de la télévision par satellite et d'Internet, les jeunes sont bombardés d'informations et de contenus indésirables liés aux adultes, ce qui est défavorable à leur esprit jeune.

~ Le matérialisme: triste mais le fait est que notre société promeut le matérialisme et apprend à nos jeunes comment le succès et le bonheur dans la vie se mesurent à la quantité de richesse acquise.

~ La disparité éducative: une bonne éducation avec des valeurs adéquates est un droit acquis dès la naissance et constitue un avantage dans la vie d'une personne. Aujourd'hui, cependant, la qualité de l'éducation classée par statut financier comporte des disparités.

~ Le chômage: tout le monde étudie le moyen de trouver une solution. Mais les jeunes avec plus de diplômes ne sont pas encore en mesure de trouver un travail bien rémunéré et de mener une vie digne.

~ La pauvreté: il est honteux de voir que certaines parties du monde sont encore plus pauvres que les pauvres. Même après avoir été libérés de l'esclavage et de la colonisation, de nombreux Pays se débattent. La pauvreté nous tue vraiment et même les jeunes sont persécutés en l’absence de bonne santé et d’hygiène.

~ La délinquance juvénile: le comportement des adolescents est extrêmement problématique et imprévisible. Beaucoup sont pris en crime flagrant avec des crimes mineurs, des conflits armés, des affaires illicites, la toxicomanie, l'alcool et la drogue. ~ Le statut de la femme: divers cas d'inégalité, d'oppression, de viol, de meurtre et de vol.

6

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018


~ La crise d’identité: le défi fondamental du jeune est précisément le besoin extrême d’identité.

Dans ce contexte et avec les défis auxquels les jeunes sont confrontés aujourd'hui, quel serait notre rêve pour les jeunes en tant qu’anciens élèves ? le Père Artime Fernandez, notre cher Recteur Majeur, dans la préface aux Statuts, nous donne un guide, nous invitant à renforcer notre engagement envers la réalité dans laquelle nous opérons. Il dit: «Revenons à être jeunes dans le cœur, offrons de l'aide à ceux qui en ont besoin, laissons un signe de notre existence. C'est à ton tour d'agir sur les conséquences, à toi de sauver ceux qui ont besoin de ton attention, à toi de construire des bases solides pour un nouvel avenir».

En célébrant la fête du bienheureux Alberto Marvelli, lors de son centenaire de sa naissance, les paroles de notre cher Pape François aux jeunes, il ya deux mois, résonnent à nos oreilles. Il a souligné deux mots importants, tirés du partage avec les jeunes : Rêve et Esprit d’équipe. ~ Rêve: les rêves sont importants. Ils gardent notre perspective large, nous aident à embrasser l’horizon, à cultiver l’espoir dans chaque action quotidienne. Et les rêves des jeunes sont les plus importants. Un jeune homme qui ne rêve pas est anesthésié; il ne peut pas comprendre la vie, le pouvoir de la vie. Les rêves vous réveillent, vous transportent, sont les étoiles les plus brillantes, celles qui indiquent un chemin différent pour l'humanité. Alors cultivez dans votre cœur ces étoiles brillantes qui sont vos rêves: elles sont votre responsabilité et votre trésor. Faites aussi de votre avenir, un rêve! Et la Bible nous dit que les grands rêves sont ceux qui peuvent porter leurs fruits. Les grands rêves sont ceux qui apportent la fécondité, sont capables de semer la paix, de semer la fraternité, de semer la joie, comme aujourd'hui.

~ Marcher ensemble: le contraire de "je" est "nous". Si je dis: le contraire est vous, alors je fais la guerre; si je dis que le contraire de l'égoïsme est "nous", je fais la paix, je fais de la communauté, je réalise les rêves d'amitié et de paix. Marcher seul cela te permets de te libérer de tout, et peut-être plus vite, mais marcher ensemble nous fait devenir un peuple, le peuple de Dieu. Un proverbe africain dit: «Si tu veux aller vite, cours seul. Si tu veux aller loin, vais avec quelqu'un».

~ Courage et optimisme: prends-le avec la confiance et l'énergie de Jean, le"disciple bien-aimé". Oui, le secret est là - être et savoir que tu es "aimé"-, "aimé" par Lui, par Jésus, le Seigneur, qui nous aime! Et chacun de nous, en rentrant chez lui, met cela dans son cœur et son esprit: Jésus, le Seigneur, m'aime. Prends le chemin de la maison avec courage et joie, prends-le avec la conscience d'être aimé par Jésus. La vie devient une belle course, sans anxiété, sans crainte, ce mot-là qui nous détruit. Sans anxiété et sans peur. Une course vers Jésus et vers tes frères, avec un cœur plein d'amour, de foi et de joie: allez-y! Je invite nous tous à suivre de près les réflexions du Synode sur les jeunes et à les mettre en pratique dans notre mission pour les jeunes en général et en particulier pour les anciens élèves dans nos contextes. Que Notre Dame du Rosaire nous inspire et nous fortifie dans notre mission. Père Jayapalan Sdb Délégué Mondial pour les Anciens Elèves de Don Bosco Roma

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

7


EDITORIAL Une graine dans la mer de la Communication Carissime Amiche ed Amici,

Don Bosco disait souvent: «Nous sommes à une époque où nous devons opérer. Le monde est devenu matériel, nous devons donc travailler et faire connaître le bien que nous faisons». Nous avons été éduqués à son école et c'est la valeur de cette éducation reçue qui nous fait appartenir à la Famille Salésienne. Qui a dit que le monde est mauvais comme les médias ont tendance à montrer? Il y a du bien tous les jours, sous le soleil. Pourquoi ne parle-t-on jamais du bien?

L'éducation salésienne n'est pas une pratique ascétique, mais une école de vie qui, de Don Bosco à nos jours, a impliqué et convaincu des millions de personnes dans le monde entier pour sa grande capacité de persuasion des jeunes et pour son impact humain et social. Apprendre à espérer est décisif, renouvelle notre vie, met en jeu tout ce qui nous a semblé perdu: c'est une force indescriptible et merveilleuse. Ce qui nous a apparu évident à un moment donné a été la nécessité de s’équiper de manière autonome ou d’organiser sa propre stratégie de communication. Mais un magazine, pour bien informer et proposer des informations, a également besoin de correspondants et, dans le cas de Ex Allievi Newsflash, de traducteurs.

Aujourd'hui, écrire un article est beaucoup plus simple que dans le passé. De chez nous, à tout moment, nous pouvons préparer et envoyer des « morceaux » – peut-être aussi avec des images - via Internet. Ceci, pour ceux qui, comme moi, une fois ont écrit à la main (en fait, j'utilise toujours le stylo) et ensuite en employant le clavier de l'ordinateur, est incroyable.

Ex Allievi Newsflash et Providence. Au fur et à mesure du temps nous réalisons comment les collaborateurs à Ex Allievi Newsflash augmentent, élargissant notre champ d'action au monde entier. Nous avons même été flattés par la dernière demande de collaboration aux traductions par un ancien élève de la République Dominicaine.

De cette manière, l’aspect éditorial est enrichi de pages, de colonnes et de contenus. C'est comme avoir une fenêtre sur le monde, même le plus éloigné et apparemment marginal. Grâce aux articles, nous pouvons être plus proches de tout le monde. Une réflexion, une action commune, un sentiment commun qui crée cette harmonie d'intention et de valeurs. Ce numéro d’Ex Allievi Newsflash que vous avez entre les mains présente, comme d'habitude, des nouveautés pour une communication qui peut montrer toujours mieux l'engagement des anciens élèves dans le monde. La beauté d’un projet réside dans le changement qu’il apporte. Et donc ... bonne lecture!

8

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

Pierluigi Lazzarini


É TRENNE 2018

“Seigneur, donne-moi de cette Eau”(Jn 4,15)

CULTIVONS l’art d’ÉCOUTER et d’ACCOMPAGNER II.-UNE RENCONTRE QUI POUSSE LA PERSONNE EN AVANT: “Discerner”

Continuant la lecture du texte de la rencontre de Jésus avec la Samaritaine, qui nous conduit sur ce chemin de l'écoute, du discernement et de l'accompagnement, nous lisons ce qui suit:

Jésus lui répondit: «Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : ‘Donne-moi à boire’, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive». Elle lui dit : «Seigneur, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond. D’où as-tu donc cette eau vive ?» (…) Jésus lui répondit : «Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ; mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif».(…) La femme lui dit : «Seigneur, donnemoi de cette eau, que je n’aie plus soif » (Jn 4,10-11.13-15)

qu'Il devine la douleur et la souffrance qu'elle a dû endurer, d'une façon ou d'une autre. √ Il met la femme face à sa situation réelle et à ses réponses évasives, y compris sa vérité la plus intime, comme lorsqu’elle dit : «Je n’ai pas de mari». √ Et, en même temps, il lui fait sentir une empathie compatissante. √ Jésus ne considère pas le dialogue terminé ni ne bat en retraite devant les premières réticences. √ Le dialogue aide à résoudre les équivoques, à se découvrir dans l’authenticité; les réponses énigmatiques et provocatrices rapprochent peu à peu la femme qui se sent surprise, se confie, et en arrive à désirer vraiment ce qui pourrait

améliorer sa vie. * Jésus, qui cherche le bien de l’autre, crée une relation personnelle au lieu de porter un jugement moral de désapprobation ou de reproche.

√ Au lieu d’accuser, il dialogue et propose. √ Son langage, ses paroles s’adressent au cœur de ceux à qui il parle. √ Dans le dialogue avec la femme de Samarie, il progresse calmement, sans la hâte de se présenter comme quelqu’un qui peut lui changer la vie, éveillant peu à peu en elle l’intérêt d’accéder à une source d’eau qui promet une vie spéciale, différente, meilleure. * Jésus, comme expert en Humanité, se montre attentif et plein d’intérêt pour le

* Jésus, en bon connaisseur du cœur humain, emploie toutes les ressources de la parole, de la conversation et des gestes pour rencontrer les personnes. √ Il questionne, dialogue, explique, raconte, prête attention au point de vue de son interlocuteur, suggère, affirme, provoque des réactions. √ Jésus laisse entendre à la Samaritaine anonyme qu'Il comprend sa situation plus qu'elle ne pourrait l'imaginer, et EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

9


É TRENNE 2018 monde intérieur de ses interlocuteurs: il lit dans leurs cœurs, les scrute et sait les interpréter.

La foi et la vocation à la joie de l’amour Aujourd'hui encore, comme ce fut le cas avec la Samaritaine, le Seigneur fascine de très nombreux jeunes, et cette fascination se trouve en rapport étroit avec la foi et avec l'appel que Dieu lance à chacun de ses enfants, à vivre la vie comme vocation à la joie de l'amour. La foi conduit les jeunes à se sentir conquis par la façon de voir, d'accueillir, d'entrer en relation et de vivre de Jésus ; et cela élargit les horizons de leur vie. Comme a l’habitude de dire le Pape François, la foi «n’est pas un refuge pour ceux qui sont sans courage».7 Et pour nous qui puisons dans les eaux du torrent qui coule du charisme salésien suscité par l'Esprit Saint en Don Bosco, cette proposition de foi, comme point de départ de tout discernement ultérieur, se fonde sur la seule certitude que nous croyons réellement que Dieu nous aime et qu’«il aime les jeunes… Nous croyons que Jésus, le Seigneur, veut partager "sa vie" avec les jeunes… Nous croyons que l’Esprit est présent dans les jeunes et que par eux, il veut bâtir une communauté humaine et chrétienne plus authentique».8 La lumière de la foi qui, peu à peu et selon des processus bien définis, mûrira dans la vie des jeunes qui «se laissent toucher par Dieu», leur permettra de prendre «progressivement conscience du projet d'amour passionné que Dieu a pour chacun»;9 et ils découvriront ainsi que «la vocation à la joie de l’amour est l’appel fondamental que Dieu place dans le cœur de chaque jeune pour que son existence puisse porter du fruit».10

Ce chemin requiert une attitude d'ouverture à la voix de l'Esprit, en dialogue avec la Parole de Dieu, dans l'espace le plus intime et le plus sacré que connaît la personne humaine: la conscience. Nous devons bien avoir à l’esprit, dans une vision éducative et pastorale, que les jeunes, les époux dans leur vie conjugale, ou les familles elles-mêmes parviennent à parcourir ce chemin, poussés bien souvent par une soif de recherche qui prend son origine dans certaines situations vitales.

Pape Francois, Lumen Fidei 53 Cf. CG 23, Éduquer les Jeunes à la Foi, 4 mars- 5mai 1990, n. 95. 9 DP II, 1. 10 Ibidem. 7

8

10

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

• Des situations qui amènent la personne, le jeune, le couple ou un autre membre de la famille à faire l’expérience de la nécessité de donner un sens profond à sa vie, même dans une perspective de foi. Cela advient quelquefois parce que l’on traverse des situations où l’on se rend compte viscéralement que quelque chose ne marche pas bien. • Des moments où l’on ne se sent pas bien, où l’on ne vit pas en une harmonie intérieure et où l’on ne trouve pas beaucoup de sens à ce que l’on vit, soit dans le «nous» du mariage soit dans la famille. La situation peut se manifester dans la pratique en un «vide existentiel» qui engendre souvent désorientation personnelle, malaise et manque d’espérance. • Tenir compte, en plus, du fait que dans certaines sociétés, nous vivons – et nous sommes contraints de vivre – en soignant les apparences, comme si nous étions dans une vitrine où l'on “vendrait” l’idée qu’il n’y a pas de place pour les limites ou les défauts, et sans avoir le droit de vieillir ni de compter les années car “c'est de mauvais goût”. Plus que jamais, sans doute, se fait sentir le besoin d'une éducation et d'un parcours personnel et communautaire, d’une écoute et d’un dialogue qui aident à approfondir et à intérioriser sa vie.

Le don du discernement Ce qui a été dit jusqu’ici, et plus encore, justifie l’intention de l’Église de réaffirmer, à travers le parcours de ce Synode, «son désir de rencontrer, d’accompagner, de se préoccuper de chaque jeune, sans en exclure aucun» et de ne pas «les abandonner aux solitudes et aux exclusions auxquelles le monde les expose».11 Cela nous permet de souligner à quel point est important, en même temps que l'écoute, le don du discernement. Un discernement qui, dans la tradition de l'Église, a été appliqué en bon nombre de situations : soit en discernant les signes des temps, soit en discernant la manière de se comporter moralement, ou en réalisant un discernement spirituel quand il s'agit de vivre une vie pleinement chrétienne, ou encore quand il s'agit de sa propre vocation ou d'un choix de vie.

Dans tous les cas, le dialogue avec le Seigneur et l'écoute de la voix de l'Esprit sont toujours essentiels car, comme souligné précédemment, nous devons bien avoir conscience que «l’on ne peut pas ne pas tenir compte de ce que la personne de Jésus et la Bonne Nouvelle qu’il a proclamée continuent de fasciner de nombreux jeunes».12 Dans quel but suggérer ou favoriser des parcours de discernement pour toutes les personnes qui se laissent librement interpeller ou toucher par Dieu ? Simplement parce que nous reconnaissons que l'Esprit Saint parle et agit en chaque personne, à travers les événements de son existence et de celle des autres. Il parle aussi à travers de multiples médiations, mais les faits vécus, les expériences, les événements peuvent être en eux-mêmes muets ou ambigus car ils sont toujours sujets à des interprétations très différentes et subjectives. Les éclairer avec la bonne méthode sera un des fruits du che-

11

12

Ibidem, II, Introduction. Ibidem, I, 3, Les jeunes et les choix.


É TRENNE 2018 min de discernement. Dans Evangelii Gaudium 51, le Pape François nous propose trois clefs pour tout discernement, y compris l'étude des signes des temps, comme l’indiquait déjà le Pape Paul VI.13.Ces trois clefs ou critères sont: reconnaître, interpréter et choisir.

- RECONNAÎTRE14, à la lumière de ce qu’inspire l’Esprit: √ Pour y voir plus clair dans les moments de hauts et de bas dans la vie, et dans les périodes de véritable lutte intérieure. √ Pour faire émerger toute la richesse émotive d’une personne et mettre un nom sur ce que l’on ressent et expérimente en soi-même. √ Pour saisir le “goût” que l’on éprouve en se sentant en accord ou en désaccord entre ce que l’on expérimente et ce qu’il y a de plus profond en soimême. √ Tout cela, éclairé par la Parole de Dieu que l’on doit méditer, en situant au centre la capacité d’écoute et l’affectivité même de la personne, sans craindre même le silence, √ Assumant l’ensemble comme faisant partie du cheminement de maturation personnelle. - INTERPRÉTER15 √ Comprendre ce à quoi appelle l’Esprit de Dieu à travers ce qu’il suscite en chacun de nous. √ Interpréter et s’interpréter est une tâche très délicate, qui réclame de la patience, de la vigilance et aussi un certain apprentissage. Il faut être conscient qu’il existe des conditionnements sociaux et psychologiques.

PAUL VI, Lettre Encyclique Ecclesiam Suam (6 août 1964), 19: AAS 56 (1964), 632, cité in PAPE FRANÇOIS, Evangelii Gaudium, 51. 14 DP II, 2, Le don du discernement, Reconnaître. 15 Ibidem, Le don du discernement, Interpréter. 13

√ Il faudra affronter la réalité et, en même temps, ne pas se contenter du minimum, ne pas tendre seulement à la facilité, être conscient de ses propres dons et de ses propres capacités. √ Cette tâche d’interprétation ne pourra évidemment se réaliser chez un croyant, un chrétien qu’à certaines conditions: • Avoir un vrai dialogue avec le Seigneur (comme le dialogue qu’a eu la

CHRIST ET LA FEMME SAMARITAINE Lazzaro Bastiani, 1475 Galerie de l'Académie, Venise

femme de Samarie avec Jésus). • Activer toutes les capacités de la personne, faisant en sorte que rien ne soit indifférent de ce qui arrive, de ce qui se vit (comme la résonance qu’a eue dans le cœur de cette femme son dialogue avec Jésus). • Se laisser aider par une personne expérimentée dans l’écoute de l’Esprit (comme dans ce passage d’Évangile où c’était Jésus lui-même qui menait la discussion).

- CHOISIR16 On parvient ainsi à des moments où la personne, le jeune, les époux, la famille – si le discernement se fait dans le contexte familial – doivent prendre des décisions en faisant un exercice d'authentique liberté et de responsabilité personnelle ou communautaire, selon les cas. La Samaritaine a eu à choisir intérieurement entre ignorer Jésus et continuer sa vie comme si rien ne s’était passé dans cette rencontre, ou bien décider de se laisser surprendre par Lui et s’impliquer au point d’appeler ses concitoyens et leur dire son intense émotion du fait que cet homme avait atteint la profondeur de son monde intérieur. √ Le choix que l’on fait dans le discernement et à la lumière de l’Esprit, procure bien souvent une grande liberté aux personnes, en même temps qu’il exige de leur part une vie cohérente. √ On peut donc affirmer que permettre aux personnes, et tout particulièrement aux jeunes, de faire des choix de vie qui soient vraiment libres et responsables, constitue le point d’arrivée de tout processus sérieux de discernement sur le chemin de la foi et de la croissance personnelle (et de toute pastorale des vocations que l'on puisse imaginer). Le discernement, nous dit le Pape François, «est l’instrument roi, qui permet de sauvegarder l’espace inviolable de la conscience,17 sans prétendre se substituer à elle»,18 suivant l’exemple de Jésus qui, dans le dialogue avec la femme Samaritaine, l’accompagne sur le chemin de la vérité et de l’intériorité de sa propre vie. Ángel Fernández Artime Recteur Majeur (Suite dans le prochain numéro)

Ibidem, Le don du discernement, Choisir. Ibidem. 18 AL 37. 16 17

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

11


P. M ONTEIRO

Père Jerónimo da Rocha Monteiro Un Salesien facile à estimer mais difficile à oublier (ANS – Manique)

Le P. Jeronimo Rocha Monteiro est décédé le 31 août dernier dans la ville de Manique, au Portugal. Il avait 80 ans, dont 61 de vie religieuse salésienne et 50 ans de sacerdoce.

Au cours des ans il a servi la Fédération Mondiale des Anciens élèves de Don Bosco et il a visité de nombreux pays de la Région Asie Est-Océanie.

Au nom du Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, son Vicaire, le P. Francesco Cereda a envoyé les condoléances à la famille, au Provincial du Portugal et à la Fédération Mondiale des Anciens élèves. Le P. Cereda a exprimé la grande appréciation pour la force avec laquelle le P. Jeronimo a accompli son travail.

Né à Gens-Gondomar, le P. Monteiro a émis sa première profession religieuse dans la Congrégation Salésienne à Manique le 16 août 1957 et le 30 mars 1968 il a été ordonné prêtre. Dans sa vie, le P. Monteiro a recouvert divers charges : directeur, curé, conseiller et vicaire de diverses communautés, directeur des «Edições Salesianas» du Portugal (20012002), Conseiller provincial (1993-1999) et puis de 2009 à 2015), Délégué Provincial pour la Famille Salésienne depuis 2008. De 2002 à 2008 il avait été Délégué Mondial de la Confédération Mondiale des Anciens Elèves.

12

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018


P. M ONTEIRO En pensant aux destinataires de mon «hommage / souvenir" - tous les anciens élèves de Don Bosco dans le monde - incluant également les confrères Salésiens, en particulier les Délégués du passé, mais aussi les Anciennes Elèves FMA - je me sens l'obligation d'exprimer une profonde gratitude à mon nom et au nom de ceux qui ont eu la grâce de connaître ce bon communicateur, fidèle prêtre apôtre-éducateur-poète-musicien ... et d’en réjouir ensemble dans le partage fraternel de travail, de bonté et de joie.

Témoignage du Président Emerito Antonio G. Pires

Il n'est pas facile de parler de Père Monteiro. J'ai eu la chance d'être près de lui, de 1957 jusqu'à la dernière célébration liturgique de ses adieux, quelques jours avant son départ au paradis.

Bien que avec un vœu de pauvreté, il était si riche en talent, il était bien là où l'obéissance le destinait. Il avait été Directeur de plusieurs maisons, Curé et Délégué National des Anciens Elèves. Il était un brillant prédicateur (un apôtre de l'Evangile, compétent et à jour, un philosophe de la postmodernité), expert dans la préparation de contenus à projeter à l’occasion de réunions et de retraites (d’abord avec des diapositives / slides et après avec des Power Point, qu’il utilisait d’une manière exceptionnelle), en choisissant des paraboles, des images, du texte et de la musique édifiante Il a créé une chorale et a pu éditer des dizaines de disques (CD et DVD), qui ont été diffusés dans les maisons, les paroisses et les groupes de spiritualité pastorale.

Il venait d’arriver à l’Editrice Salésien à Porto, et il animait une équipe de véritable réflexion et de prière (Comunidade de Vida) créé depuis des années, alors que j'étais président de la Confédération, et

j’ai suggéré son nom aux Supérieurs. Un soir déjà tard, le Père Luc Van Loy me téléphone de Rome: «Le Recteur Majeur a nommé le Père Rocha Délégué Mondial. Êtes-vous heureux, président?».

Pendant de longues secondes, j'étais silencieux entre l'émotion et la joie, remerciant pour la nouvelle. Par-dessus tout, c'était à la générosité de la Province portugaise et à la disponibilité du Père Monteiro que je devais diriger mon OBRIGADO.

Nous avons gardé nos contacts avant et après le départ pour Rome, laissant de côté de nombreux beaux projets de spiritualité vivifiante. A la Pisana, en ce qui concerne la structure de l’Association des

Anciens Elèves, tout n'était pas pacifique; mais lui, oui. Il a promu des réunions du Conseil Confédéral, démontrant un dialogue serein et ouvert, proposant un engagement formatif. Surtout pour motiver les GEX. L' «Ecole de Leaders » était l'un de ses rêves, apprécié, réussi et … à continuer. Il a été immédiatement intéressé à maîtriser les différentes langues avec lesquelles il devait s’exprimer dans les nations qui il voulait visiter (et il l’a fait) dans l'accomplissement de son rôle dans le monde: l'animation de notre groupe appartenant à la Famille Salésienne. En tant que polyglotte, il était toujours disponible, pour collaborer à des réunions

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

13


P. M ONTEIRO en tant que “traducteur simultané” incomparable.

En revenant au Portugal, il assume le rôle de Délégué National pour la Famille Salésienne. Il a pris du cœur les anciens élèves de Don Bosco et il a gardé son engagement jusqu'à ce qu'il est tombé malade.

Il était bien conscient de sa maladie incurable. Confiant, serein, il a gardait son activité, planifiant et écrivant encore des poèmes et de la musique dédiés à Jésus, Marie et Don Bosco...

En mai, il m'a appelé et nous avons longuement parlé de la proximité de la fin.

Emu humainement, mais sans dérangement, absolument maitre de soi, il se confiait à Marie, prête à accomplir la sainte volonté de Dieu.

En juin, à l'occasion de la Journée Nationale des Anciens Elèves à Estoril, il y a voulu participer «pour prendre congé» dans une atmosphère festive de gratitude et d'émotion; puis, le 14 juillet, avec sa communauté (antichambre du ciel), il a célébré ses “ noces d’or“ sacerdotales, avec, à son coté, deux de ses frères et une nièce, et avec des membres de la Famille Salésienne, en particulier des Coopérateurs et des Anciens Elèves. Pour son 80ème anniversaire (24 août),

la Communauté de Manique fait la fête avec des amis; il accepte les souhaits, en prévoyant à nouveau l’arrivé de “sœur la mort”, proche désormais plus que jamais. En effet, dans la nuit du vendredi 31 août, le Père Monteiro est parti pour l'éternité. Il doit avoir été reçu en murmurant doucement sa chanson «Bonne nuit, bonne nuit Maria, bonne nuit ma Mère!…», désormais chantée partout dans le monde, peut-être même dans le petit coin du paradis ... salésien. De là, il intercède pour nous tous, nous qui l’avons aimé et qui lui sommes reconnaissants. Antonio G. Pires Président Confédéral émérite

Chers amis,

Se souvenir du Père Monteiro, c'est comme rouvrir un morceau de la merveilleuse histoire de ma vie. J'ai commencé ma Présidence avec lui en tant que Délégué et, immédiatement, nous nous sommes mis en harmonie. Nous avons fait le premier voyage ensemble en août 2004 en Argentine et, ensemble, nous avons donné un grand élan à l’activité de l’École des Leaders en Amérique latine et puis en Europe. Depuis 2004, des nombreux souvenirs me lient au Père Monteiro, plusieurs jours passés à la Pisana à réfléchir, à nous confronter toujours pour la cause de notre merveilleuse Confédération Mondiale. Le dernier souvenir est celui de l’Assemblée Mondiale de 2015 et du pèlerinage à Turin où il a dû faire face à certaines difficultés pour sa santé non optimale. La nouvelle de sa mort m'a atteinte dans un moment merveilleux de ma vie pour la naissance de mon petit-fils bien-aimé Giorgio. Je lui demande de le protéger. Et je lui demande de protéger aussi ses anciens élèves du monde qui l’ont tant aimé et qui ont apprécié beaucoup sa salésianneté vivante et son rôle de Délégué Mondial au service de l’Association. Repose en paix mon ami! Francesco Muceo Président Confédéral émérite

14

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018


C ONSEIL EXÉCUTIF

Belgique

Conseil de la Confédération Mondiale des Anciens Elèves de Don Bosco

Bruxelles, Belgique - septembre 2018

Le Conseil exécutif de la Confédération Mondiale des Anciens Elèves de Don Bosco a eu lieu à Bruxelles le premier week-end de septembre avec la participation du Père Eusebio Muñoz, Délégué du Recteur Majeur pour la Famille Salésienne. En outre de la coordination et du travail de gouvernement, des réunions ont été organisées à cette occasion avec les deux Fédérations Belges, avec les Dirigeants des Associations Locales, avec la Famille Salésienne, flamande et de la Belgique francophone, et la participation du Père Wilfried Wambeke, Supérieur de la Province de la Belgique Nord et de l’Hollande (BEN). EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

15


V ISITE D 'A NIMATION

Japon

La Fédération Japonaise des Anciens Elèves de Don Bosco se prépare pour le Congrès Régional 2020

Tokyo, Japon, 31 Juillet, 2018 Des Philippines (FIN FIS) les Conseillers de la Confédération Mondiale, M. Alberto Piedade et Angel Gudiña, sont allé au Japon (GIA) le 27 Juillet 2018. Les deux ont été accueillis par le Secrétaire Général de la Fédération Nationale des Anciens Elèves du Japon, M. Mitsuhiro Tateishi à l'aéroport de Narita. Ils ont passé la nuit à la Salesio Forma-

16

tion House a Chofu, où ils ont visité le musée Mgr Cimatti avec l'aide du P. Gaetano Compri, SDB, qui a expliqué de tout son cœur la grâce de la vie accordée au vénérable Vincenzo Cimatti. Outre à la documentation de son don de la musique et à des nombreuses lettres du Père Cimatti, au musée il y a également l’exposition de ses travaux scientifiques et de ses études et ses collections de roches et de papillons. Prions pour que le Père Cimatti

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

puisse faire des miracles et être proclamé Bienheureux dans un avenir proche.

De Chofu, les deux anciens élèves se sont déplacé à Shin-Yokohama pour rencontrer la Fédération Nationale et les présidents des Associations Locales, les vice-présidents et les membres du groupe de travail GEX, le 28 Juillet, 2018, au Shin Yokohama Prince Hôtel. Avec l'aide de Mme Izumi Sakura, la réunion


V ISITE D 'A NIMATION s'est déroulée en japonais et a été traduite simultanément pour faciliter la compréhension. La réunion était dirigée par l’un des viceprésidents Tsunehisa Kurachi, car M. Hiroshi Yoshid n’a pas pu assister à la réunion à cause du typhon qui était prévu ce soir-là. La réunion a examiné quatre points importants à l'ordre du jour: 1. Statistiques des diplômés et des étudiants actuels dans les cinq écoles de Don Bosco, 2. Développement du site web et discussion du budget pour 2017 et 2018, 3. Présentation de la Confédération Mondiale, 4. Congrès Asie-Océanie 2020 à Yokohama.

Parmi les participants, il y avait aussi le P. Masao Suzuki, SDB, Délégué pour les Anciens Elèves DB et le P. Shin Mishima, SDB, en tant que membre de l'équipe de la Pastorale des Jeunes et Délégué GEX. Pour le Congrès 2020, nous devrions encore discuter du nombre estimé de participants et la Fédération du Japon sera en dialogue avec la Confédération Mondiale pour le déterminer dans un avenir proche. De cette façon, nous pourrions commencer à calculer les dépenses possibles

pour assurer une meilleure gestion ainsi que le Congrès EAO 2020 au Japon.

Le 29 Juillet, les conseillers sont allés à une célébration de la messe dominicale à la paroisse Himonya Salesio à Meguro, où ils ont également visité le jardin d'enfants à Meguro Salesio et l'ancienne école Salesio Gakuin, qui est maintenant utilisée comme bureau et salle pour les activités de la paroisse et des jeunes. Les conseillers ont également discuté avec les jeunes animateurs qui se préparent pour le camp d'été la semaine prochaine. La visite de deux écoles salésiennes a été effectuée le lundi 30 Juillet lorsque les conseillers ont été amenés à visiter l'École Polytechnique Salésienne (y compris l'école maternelle Machida Salesio) avec l'aide de Luis Marques, l'un des professeurs, qui les a amenés à visiter aussi les environs, après la présentation et la rencontre avec les enseignants lors de l’assemblée du lundi matin. l'École Polytechnique avec ses structures et son système éducatif d’une grande qualité est perçue comme l'une des meilleures écoles polytechniques de Don Bosco en Asie. Dans l'après-midi, les conseillers se sont rendus à l'école secondaire junior et se-

nior de Salesio Gakuin à Yokohama. Malheureusement, les étudiants étaient en vacances et les conseillers ont rencontré les enseignants et ont eu l'occasion de voir les installations scolaires, la salle de musique, la salle de sport et l'ancienne maison salésienne pour les Aspirants, qui est maintenant utilisée comme cabinet privé pour les étudiants de Salesio.

Après la visite des écoles, le Vice-président des anciens élèves de Salesio Gakuin, et M. Kitamura Keichi, accompagnés par M. Tateishi et M. Kenji Uta, ont conduit les conseillers à faire une visite guidée des environs. Avant de terminer la visite, le 31 juillet, les conseillers ont été amenés à visiter certains des plus anciens temples et sanctuaires de la ville de Kamakura par Mme Izumi Sakura et M. Tateishi.

Avant le départ, entre les conseillers et M. Tateishi, secrétaire de la Fédération Nationale on a discuté brièvement sur le projet d’ordre du jour du Congrès régional EAO 2020, à propos du nombre des participants, des activités et des dépenses du Congrès. et des moyens de rester en contact au cours des trois prochains mois. Alberto Piedade, ExDB EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

17


V ISITE D 'A NIMATION 1er jour (28 juillet)

Séminaire Chofu, musée Don Cimatti, rencontre avec la fédération japonaise @Shin Yokohama Prince Hote

18

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018


V ISITE D 'A NIMATION

2ème jour (29 juillet)

Himonya Parish, jardin d'enfants de Meguro Salesio, Shibuya, Oyama Afuri Jinja (sanctuaire shintoïste), dîner avec des timorais au Japon @Hashimot

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

19


V ISITE D 'A NIMATION 3ème jour (30 juillet)

École polytechnique salésienne, école maternelle salésienne de Machida, déjeuner barbecue coréen, Salesio Gakuin, port de Yokohama, quartier chinois

4ème jour (31 juillet)

Kamakura Tour; Engakuji (temple zen), déjeuner, Tsurugaoka Hachimangu (sanctuaire shintoïste), paroisse de Yukinoshita, Daibutsu de Kamakura, plage de Yuigahama, port de dîner de Yakitori, quartier chinois

20

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018


V ISITE D 'A NIMATION

Macao

Une des présences GEX les plus dynamiques

Continue, à Macao, la visite d'animation de deux Conseiller Mondiaux de la Confédération des Anciens Elèves de Don Bosco, Alberto Piedade, de la Région Asie-Océanie, et Ángel Gudiña, Vice-président GEX. Pour accueillir les deux Conseillers il y avait le Président du Conseil Exécutif, João Baptiste Manuel Leao, et le Délégué national, le P. Joseph Chow, avec d'autres membres di conseil national, M. Roque, M. Jorge et M. Nelson Wong. La fédération de Macao, créé en 1983, a présenté l'état de toutes les associations actives et les nouveaux projets, avec une particulière attention pour les jeunes anciens. Dans l'assemblée générale on a présenté les motivations et les attentes de la Confédération Mondiale et les activités présentées par Albert Piedade, en tant que Conseiller GEX de la région.

Macao - 24 juillet Dans leur passage de la visite d’animation, Alberto Piedade et Angel Gudiña ont été chaleureusement accueillis par les Anciens Elèves de Macao.

Au cours d'un déjeuner de travail, la Fédération de Macao a présenté la situation des trois Associations (Unit-Chapter) de Macao et les nouveaux projets, avec une attention particulière aux Jeunes Anciens Elèves (GEX), très actifs dans l'Institut Salésien (Ecole Salésienne depuis 1906). On a également présenté les changements récents dans les statuts des Associations.

que de la ville. La soirée a eu lieu un grand rassemblement avec de nombreux Présidents des Unions Locales, mais surtout avec un groupe très actif des Jeunes Anciens Elèves, qui organisent de nombreuses activités dans les maisons salésiennes de Macao. Nous avons eu le temps et la possibilité d'en apprendre davantage sur les

différentes motivations et attentes, de présenter le Plan Stratégique de la Confédération Mondiale ainsi que les activités telles que définies par Alberto, Conseilleur GEX pour l'Asie. Une rencontre particulièrement fructueuse et encourageante, où les langues portugaise et anglaise ont été mélangées. Alberto Piedade, ExDB

Après la rencontre formelle, le Secrétaire de la Fédération, M. Jorge, a accompagné les deux représentants pour une visite de différentes maisons salésiennes à Macao (Yuet Wah College e Yuet Wah - Colegio Dom Bosco), ainsi que du centre historiEX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

21


V ISITE D 'A NIMATION

Philippines

Gex est plus vivant que jamais dans la Province de FIN (Nord des Philippines)

Manille, Philippines, 24 juillet 2018 La visite d'animation par les conseilleurs mondiaux Alberto Piedade et Angel Gudiña s'est poursuivie dans la Province de FIN (Nord des Philippines).

À l'arrivée un dîner de bienvenue a été organisé par les officiers du Conseil de Makati avec le Président de la Fédération Nationale DB, M. Joseph Marquez et la Secrétaire National de la Fédération, Mme Juvy Montalbo. Le Provincial FIN, le P. Anthony Paul Bicomong, les deux Délégués SDB FIN (P. Exequiel Veloso) et FIS (Fr. Louie Domasian) et le Délégué de la Famille Salésienne FIN salésien, P. Bobby Roxas.

22

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

Mercredi 25 Juillet les deux conseilleurs ont visité l'Institut Technique Don Bosco, l'École d'Imprimerie (Don Bosco Press) à Makati, le Don Bosco à Mandaluyong, où le Président du Conseil, M. Fletcher Aquino, les a guidés dans les Ateliers de l’Institut Technique Salésien, parmi les œuvres d'art de Joey Velasquez, données par les anciens élèves à l'Institut Mandaluyong Hall. En outre, à Mandaluyong il y a aussi la Chambre de Commerce International de Bosconian, dont le Président, M. Arnel Dimalanta, est aussi le vice-président national des anciens élèves des Philippines. A l'Institut Tecnicon de Tarlac, les conseilleurs ont reçu un accueil spécial par le Recteur Jerry Santos SDB et par les étudiants (Dream @ 9 Choir and Dance


V ISITE D 'A NIMATION

Group), et ils ont déjeuné avec les anciens élèves. Une présentation de la Fédération Nationale par le Délégué, P. Ike Veloso, SDB, sur le plan stratégique (analyse SWOT et perspectives d'avenir) a suivi, en incluant des projections vidéo et des rapports spécifiques sur chaque chapitre de leurs activités et programmes. Malgré le retard sur «la feuille de route», nous avons réussi à atteindre Pampanga (Campus de Bacolor), où il y a eu une rencontre avec les anciens élèves de l'école, qui il y a 27 ans a subi une tragique catastrophe naturelle provoquée par l'éruption du mont Pinatubo en 1991. Pendant quatre ans, l’ensemble de l’Académie Don Bosco Pampanga a été enterrée : une rencontre spéciale ,un grand enthousiasme des anciens élèves, qui après deux décennies ont pu revivre l'esprit de Don Bosco. La longue journée des deux conseilleurs mondiaux s'est terminée par une visite à la nouvelle école, transférée à Mabalacat (Académie Don Bosco) après la catastrophe de Lahar. Alberto Piedade, ExDB EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

23


GEX

Hong Kong

L'animation GEX 2018 dans la Région EAO a commencé à Hong Kong Hong Kong - juillet 2018 - Deux Conseillers Mondiaux de la Confédération des Anciens élèves de Don Bosco, Alberto Piedade, de la Région Asie-Océanie, et Ángel Gudiña, Vice président GEX, ont rencontré, les 21 et 22 juillet, la Fédération Nationale des Anciens élèves de Don Bosco et leur Délégué SDB. Durant les deux journées, outre visiter les diverses écoles et la mission salésienne, a aussi eu lieu une rencontre avec les 11 membres de la Fédération de Hong Kong, durant laquelle on a présenté le plan stratégique des Anciens de Don Bosco, la plateforme de business, le database mondial des Anciens, et autres initiatives. Les objectifs de la visite : rencontrer la Fédération Nationale des anciens élèves de Don Bosco et leur Délégué SDB, et aussi visiter la mission des Salésiens de Don Bosco.

Le premier jour, les deux conseilleurs ont été accompagnés par le Président de la Fédération Nationale PPDB Hong Kong, John Lau, pour visiter trois écoles: l'Ecole Salésienne (Ecole Primaire), l' Ecole Anglaise, situées près de la Maison des Salésiens à Braga, où nous 24

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

avons visité les confrères âgés qui étaient en train de rencontrer les Salésiens Coopérateurs, et l'Ecole Technique d'Aberdeen - ATS. Malheureusement, nous n'avons pas pu rencontrer les étudiants à cause des vacances scolaires d'été. Au cours de la visite, nous avons eu le plaisir d’avoir la compagnie de M. Austen Wong et de M. Joseph Shlaw - les deux sont « très âgés » - de l'ATS, et de Mme Lily (épouse de John Lau). Dans la maison salésienne, on nous a présenté à P. Paul Fong, qui a maintenant 99 ans, avec quelques SDB seniors, y compris le P. Francesco (86 ans) et le fr. Longue (96 ans) – deux modèles tant pour l'esprit salésien que pour l'esprit de jeunesse. Le deuxième jour, le Président nous a em-


GEX

mené à l'Ecole Tang King Po pour la Messe du dimanche, puis à l'Ecole de Saint-Louis, où nous sommes arrivés à l'Oratoire pour les enfants de l'école primaire ( 1-4 degré). Nous n'avons pas pu rencontrer beaucoup de salésiens, car plusieurs étaient en retraite - et le Délégué salésien, le P. Matthew Chan, qui ce jour-là était au Canada.

écoles associées (dont deux ont été créées par des anciens élèves de Macao résidant à Hong Kong); nous avons réussi à en visiter cinq. Les temps limité ne nous a pas permis d’aller au Salesian College et au Tak King Po College.

La rencontre avec quatre grands GEX d’une grande détermination et enthousiasme, a été agréable. Je suis impatient de les inclure prochainement dans les programmes GEX à Hong Kong et ailleurs. Alberto Piedade, ExDB

Malgré tout, la Fédération a organisé une rencontre avec 11 membres (dont 4 jeunes anciens élèves - GEX) à qui nous avons présenté le Plan Stratégique des anciens élèves de Don Bosco, GEX, la Plate-forme de Business, le Networking (la base de données) et d'autres initiatives mondiales. La Fédération de Hong Kong compte 9

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

25


R ÉGIONS

Kenya

Rencontre des Anciens Eleves Nairobi

Introduction La rencontre a eu lieu à Don Bosco Boys 'Town le 9 juillet 2018 de 14h30 à 17h00. Il y avait 8 représentants des anciens élèves de Nairobi (Cité des Garçons et Bosco Boys), de Don Bosco Embu et de Don Bosco Makuyu. La rencontre a été animée par le Père Jayapalan sdb, Délégué Mondial des Anciens Elèves de Don Bosco, à Rome. Le P. Adirupen, Délégué National pour les anciens élèves de Don Bosco, était également présent.

L'objectif était de réunir les représentants des anciens élèves kenyans en tant que famille pour un dialogue avec le Délégué Mondial et le Délégué National afin de discuter de la situation actuelle, de trouver des moyens de créer des Unions Locales et de former la Fédération Nationale.

Après la prière d'ouverture, le Délégué Mondial a exprimé sa joie de rencontrer les différents représentants des Unions. Avec sa connaissance de Don Bosco dès l'âge de dix ans (il connaît et marche avec Don Bosco depuis 50 ans) et l'expérience de Don Bosco en tant que salésien depuis quarante-deux ans, il a été une source d'inspiration pour notre Fédération. Il a adopté une méthodologie de partage, sur certaines lignes directrices qu'il a lui-

26

même fournies, ce qui nous a permis de nous concentrer sur des domaines spécifiques. Ce rapport contient ce qui a émergé dans le partage.

1. Expériences personnelles en tant qu'anciens élèves et impact de l'éducation reçue. • Système éducatif valable et unique qui est holistique pour l'alimentation spirituelle, la formation du caractère et l'excellence académique, malgré les situations difficiles de la plupart d’entre nous; • Le respect de nous-mêmes et des autres; • Gratitude aux Salésiens de Don Bosco pour leur contribution à la croissance et au développement personnel; • Conviction d'être des modèles de comportement pour les élèves, les jeunes et la société qui nous entoure; • La nécessité de restaurer les Unions Locales qui ont contribué à transformer nos vies; • Etre responsables et engagés dans la transformation de soi et donc transformer les jeunes et les élèves; • Eclairer les autres pour qu’ils soient lumière pour le monde, bons chrétiens et honnêtes citoyens. 2. Importance de l'Organisation des

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

Anciens Elèves en tant qu'Association. Il est nécessaire de se réunir en famille d’anciens élèves pour revivre l’esprit de Don Bosco et les bénédictions de Marie, notre Mère. L’être ensemble motive à la fois les anciens élèves actuels et les futurs, garantissant ainsi la continuité du mouvement des anciens élèves au niveau local, national et international (Confédération Mondiale). Le Délégué Mondial a souligné la nécessité de disposer d’un calendrier fixe pour les réunions / activités afin de faciliter une communication efficace avec les membres et le temps pour la préparation.

3. Vers la promotion de l'Association des Anciens Elèves Membres: • Rencontrer les étudiants actuels pour les encourager à rejoindre l'Association des anciens élèves; • Former et renforcer les Unions Locales par le biais de programmes d'échange avec d'autres Unions; • Réunions régulières pour partager des nouvelles idées; • Activités de renforcement des capacités à la fois pour les représentants des Unions et pour les membres des Unions des anciens élèves en vue d'une plus


R ÉGIONS

De droite (devant) Fr. Ben Agunga, Recteur Don Bosco Boys, Fr. Reuben, coordinateur national, M. Fredrick Oyugi, GEX Africa, p. Jay, délégué mondial, M. Lucas Mwangi et M. James Njai, représentant de l'unité Don Bosco Makuyu.

De droite (derrière); M. Alexander Khaemba, unité Don Bosco Makuyu, M. George Otieno, Bosco Boys Kuwinda, M. Lawrence Maina, M. Don Bosco Makuyu, M. Daniel Kimani et M. Justo Kabole, représentant (s) de la municipalité de Don Bosco Boys.

grande synergie; • Promouvoir la solidarité entre anciens élèves en mobilisant leur participation aux événements des Associations locales et de la Fédération. Leadership: • Identifier des leaders qui soient convaincus et disposés à faire du bénévolat et à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour enrichir les autres et faire une différence dans la société qui les entoure; • inculquer un sens de responsabilité à chaque ancien élève, établir des projets / initiatives axés sur la personne et développer l’association des anciens élèves; • Organiser des Ateliers de développement des compétences pour les leaders à tous les niveaux pour guider la Fédération de manière plus durable. Solidarité: Malgré les contraintes financières pour la plupart des anciens élèves de Nairobi/Kenya, les Unions Locales devraient continuer à soutenir le rassemblement des anciens élèves pour qu'ils soient autonome: faire du lobbying pour que les organisations humanitaires et les agences gouvernementales aient la possibilité de renforcer le mouvement des anciens élèves à tous les niveaux. Le Délégué Mondial nous a encouragé à identifier un projet

durable parmi les anciens élèves bien intégrés dans la société, créant ainsi un impact positif sur la société.

4. Contribution à la société et à l'Église • Planter des arbres indépendamment ou en collaboration avec les autorités compétentes en tant que contribution à la conservation de l'environnement; • Activités de nettoyage communautaires pour un environnement sûr pour la vie commune; • Créer des unités villageoises et impliquer les membres de la communauté dans le renforcement des capacités; • Séminaires/retraites et activités sportives comme moyen d'activer les anciens élèves; • Le Délégué Mondial a souligné que l'autonomisation est essentielle pour autonomiser les personnes qui nous entourent.

5. Plan d'action immédiat. • Organiser une réunion des anciens élèves avec le Délégué National et le Conseiller Mondial GICE pour l'Afrique, pour créer des Unions locales des anciens élèves et faciliter les programmes d'échange entre les différentes Unions; • Enregistrement, avec contributions, convenu par les membres, sur une base mensuelle;

• Promotion de la solidarité entre les anciens élèves et les anciens élèves nécessiteux dans les différentes Unions locales; • Des leaders capables d’encourager, convaincus et prêts à prendre des charges en tant que bénévoles; • Réunion des responsables au moins une fois tous les deux mois pour leur propre formation; • Des forums d'orientation professionnelle et des programmes d’emploi pour les anciens élèves au moins deux fois par an. Conclusion La réunion nous a beaucoup enrichi étant réunis en tant qu'anciens élèves représentant les grandes institutions. Le Délégué Mondial nous a animé avec clarté, en donnant des exemples d’organisation d'anciens élèves dans d'autres parties du monde (une école en Espagne pour les moins fortunés dirigée par les anciens élèves; l'école Cristal au Timor-Leste, dirigée par les anciens élèves; une maison d’accueil pour les migrants à Malte). Il nous a exhortés à ces projets/initiatives visant à aider les plus démunis de notre société africaine. Fredrick Oyugi Conseiller GEX en Afrique GEX

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

27


I NTERVIEW

Timor oriental

Une Ancienne élève japonaise en mission pour les besogneux de Timor Est

(ANS – Dili)

Teresa Nao Tsujimura, alors qu’elle était élève du Polytechnique Salésien de Tokyo, entra à faire partie d’un groupe de volontariat missionnaire international guidé par le Salésien P. Julien Sleuyter, et elle a pu visiter Timor Est.

Qu’avez-vous appris de la Famille Salésienne et des jeunes de Timor Est?

Avez-vous subit quelque choc culturel?

J’ai appris leur manière de vivre. Dans la communauté salésienne il y avait des religieux de diverses provenances et tous étaient proches de la population locale, ils travaillaient avec eux, ils mangeaient les mêmes choses et ils n’imposaient pas leur style de vie aux gens.

Au début, je menais une vie plutôt fermée

Quand nous avons célébré la Journée Missionnaire Salésienne 2018, j’ai aidé dans

Après divers voyages missionnaires, maintenant elle réside, depuis 15 ans, à Timor Est, travaillant comme experte de coopération internationale.

A différence du Japon, quand je suis arrivée je n’ai pas trouvé l’électricité, ni eau courante, et cependant ma vie était satisfaisante.

28

en ce qui concerne les espaces et les personnes fréquentées, mais avec le temps, ma sphère de vie quotidienne et mes rapports avec les personnes se sont ouverts.

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

J’ai voulu être comme eux, suivre leur exemple et ainsi j’ai appris d’eux, en ce qui me concerne, la vie communautaire.


I NTERVIEW

la traduction de la vidéo sur Mgr Vincenzo Cimatti, le fondateur de la mission salésienne au Japon.

Je me suis senti encouragée à poursuivre en ce service quand j’ai entendu quelques Salésiens en formation qui disaient : «C’est touchant de voir comment le P. Cimatti avait essayé de devenir le ‘ Don Bosco du Japon ’, s’efforçant dans l’inculturation de l’Evangile».

monitorage et de l’évaluation des projets.

Comment êtes-vous devenue Salésienne Coopératrice?

Etant étudiante au Polyclinique Salésien j’ai rencontré beaucoup de Salésiens qui ont eu une influence positive sur moi.

Et un autre jeune salésien a commenté: «J’aimerais être missionnaire au Japon, comme le P. Cimatti».

J’étais intéressée au style de vie des Volontaires de Don Bosco, qui vivent la vie consacrée dans le monde, mais un jour se suis tombé sur une présentation des Salésiens Coopérateurs écrite par Mgr Francis Mizobe. SDB.

Je travaille avec des fonctionnaires publiques pour construire et sauvegarder le réseau routier de l’Etat et je m’occupe du

Fonte: Bollettino Salesiano Giapponese

De quoi vous occupez-vous actuellement?

J’ai compris qu’un Salésien Coopérateur est appelé à réaliser son propre travail en ce moment et qu’il offre une contribution par sa position dans la société.

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

29


N OUVELLES

Espagne

Un grand Conseil National

Travailler dans la loi nationale 2018

Un moment de travail

Groupe général de 48 conseillers et un conseiller

Le Conseil National a commencé l'aprèsmidi du 1er juin à la présence des deux Provinciaux de l'Espagne, Père Juan Carlos Pérez Godoy et Père Angelo Asurmendi, dans la salle du chapitre de la Province de James. Ils ont mené une salutation amicale et fraternelle, en souhaitant un travail fructueux pour le bon fonctionnement de la Confédération Nationale, et il ont encouragé l'engagement des Anciens Elèves de Don Bosco pour la collaboration à la Pastorale des Jeunes Salésienne.

48 Conseillers et Conseillères des six Fédérations Régionales d'Andalousie, des Iles Canaries, de Catalogne, de Castilleet-León, du Pays Basque, de Madrid et de Valence ont participé à la rencontre.

Le président et le délégué de Barcelone

Les troubles et la gloire du modérateur et du secrétaire

Importante et opportune la présentation de M. Juan Linares.

Le Président du Régional de Séville

Les amendements au Statut national de 2003 ont été approuvés et un règlement sur le régime interne a été ratifié pour l'année académique 2018-2019. Le solde pour 2017 et les états financiers pour 2018 ont également été approuvés.

Relaror, modérateur et secrétaire

L'atmosphère a été caractérisée par un véritable esprit de famille, fruit d'un travail sérieux et responsable.

La communication vocale 30

Félicitations à tous!

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

Tout le monde travaille


N OUVELLES

Apparence de la salle du conseil

Un déploiement important

Le délégué de León ne perd pas de détails

Le président de Las Palmas

Sans perdre de vue ...

Le président national parle

Le président et le délégué de Bilbao

Focus sur l'écran

Le nouveau président de Córdoba

Le vice-président national

Les experts en économie

Une conférence extraordinaire

Activité complète EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

31


N OUVELLES

Inde

Les Salésiens lancent un Centre de formation pour les services civiques et administratifs (ANS – Tura)

La Province salésienne de Guwahati (ING) a inauguré, au mois de juillet près de Tura, sur les collines Garo, un Centre de formation aux services civiques pour les jeunes appartenant aux couches sociales les plus faibles (creamy layer).

Le Centre est animé par la “Don Bosco Academy” (DBA) de l’Institut salésien de Tura, en collaboration avec le principal organisme formateur pour les disciplines civiques en Inde, l’ “Alternative Learning Systems” (ALS). Le nouveau Centre s’adresse aux élèves des collines Garo Hills et des régions voisines, et jouit du soutien de toute la Province, de l’Eglise locale et des autorités gouvernementales. Le DBA vise à donner accès à une formation de qualité aux aspirants élèves de la région. Puisque beaucoup d’entre eux ne peuvent pas se permettre de rejoindre la capitale nationale pour poursuivre leurs rêves, elle transmet en direct les leçons données à New Delhi par des enseignants qualifiés. Cette activité est un nouveau service

32

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

lancé par la Province ING qui va se joindre aux 31 ans de service de l’Institut Don Bosco de Tura, aux 15 ans de l’Institut de Formation pour Enseignants, aux 10 ans de la “Assam Don Bosco University”, et à l’engagement pluriannuel de beaucoup d’autres institutions éducatives : rien que dans la région des collines Garo, les institutions salésiennes comptent 10.000 élèves qui poursuivent divers niveaux d’instruction, de l’école primaire à l’Université. En parlant du nouveau programme de formation lancé à Tura, le P. George Plathottam, SDB, directeur et fondateur de la DBA, a dit que le Centre entend fournir l’opportunité aux élèves qui ont les motivations, le désir et la capacité, de poursuivre les carrières de haut niveau dans le service du gouvernement et dans le ‘leadership’ civique.

Par rapport aux autres Etats du Pays, le Nord-Est est peu représenté dans les organismes administratifs et civiles les plus importants de l’Inde. «Cela n’est pas dû au manque de talents, mais au manque d’accès et d’opportunités ; pour cela nous


N OUVELLES

espérons combler ce manque dans les prochaines années» a dit P. George.

Et il a ajouté : «Les plans futurs de la DBA incluent l’offre de formation pour préparer les élèves aux examens d’admission, au niveau national, en Médecine et Ingénierie, avec la même méthodologie des leçons vidéo-transmises en direct et la collaboration offerte par l’ALS». Les Salésiens, pionniers de l’éducation dans la région, espèrent former beaucoup de leaders locaux afin qu’ils soient en mesure de servir tout le Pays.

Parmi les personnalités qui soutiennent avec enthousiasme cette nouvelle initiative figurent le Premier ministre de l’État de Meghalaya, Conrad K. Sangma, fils d’un important chef tribal de la région et Purno A Sangma, ancien élève de Don Bosco; et Augustine Tigidi, le premier responsable de l'administration indienne appartenant à la tribu Garo, ancien élève de Don Bosco, qui, maintenant à la retraite et se sentant redevable envers l'éducation salésienne reçue, a également offert son soutien volontaire au DBA.

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

33


N OUVELLES

Italie

Jumelage entre les élèves du Don Bosco Ranchibile de Palerme et les élèves chinois de l'Haimen High School

Palerme, Italie - août 2018

Un arbre de l'amitié dans le jardin de l'école : un à Palerme, l'autre à Haimen, en Chine. C'est ainsi qu'on a signé le jumelage entre les élèves du "Don Bosco Ranchibile" avec les jeunes de "Haimen High School" dans la province de Jangsu, en Chine. 15 élèves chinois, hôtes de 15 familles d'élèves salésiens, ont visité Palerme, au cours d'un intense programme guidé par les élèves du 'Don Bosco Ranchibile'.

Le Maire de Palerme, prof. Leonluca Orlando, a salué et accueilli, souligant la validité et la valeur qu'assume cette initiative du 'Don Bosco Ranchibile' à l'intérieur du panorama social actuel. Le projet, coordonné par le P. Arnaldo Riggi avec la collaboration de Mme Prof. Cinzia Pennino, est inséré dans le cadre d'un projet de formation offert par l'Institut 'Don Bosco Ranchibile', qui, depuis plus de 80 ans, offre à Palerme un service scolaire de formation.

34

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018


N OUVELLES

République Dominicaine

Election du Président des Anciens Elèves de Don Bosco

Santo Domingo - août 2018

Le 26 août, la Fédération Dominicaine des Anciens et Anciennes Elèves de Don Bosco (FEDERBOSCO) a élu Président, pour la période 2018-2022 Ray Gonzalez et Vice-président Carlos Reyes.

Les travaux ont été coordonnés par le président du comité Franklin Ortega, le Délégué Provincial, P. José Pasteur Ramirez, le Secrétaire Marion Valentin et la scrutatrice Escolástica De Leon.

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

35


N OUVELLES

Malte

Camps d'été pour 400 garçons et filles... ...avec l'implication des Jeunes Anciens Elèves

Cette année marque le 50e anniversaire de la fondation du Savio College à Dingli, à Malte. Les camps d'été salésiens ont enregistré "un succès extraordinaire", attirant près de 400 garçons et filles pendant cinq semaines d'activités ininterrompues dans l'esprit salésien, marquées par l'expérience de la joie et de l'optimisme.

Dirigés par le promoteur pour la vocation salésienne à Malte, le père Louis Grech et le Fr Clint Rizzo, plus de 60 jeunes animateurs salésiens, la plupart des jeunes anciens élèves (GEX), ont généreusement offert cinq semaines de leur été pour offrir ”une expérience merveilleuse” aux participants.

36

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

«Dans une culture contemporaine qui favorise principalement l'individualisme et le matérialisme, il est vraiment surprenant de voir autant de jeunes disposés à offrir librement leur énergie à être au service d'autres jeunes», a observé le père Louis.

L'objectif est d'offrir une formation holistique pendant les mois d'été aux garçons et aux filles de toutes les îles. Les activités offrent un espace de prière, de formation et de loisirs dans un environnement salésien typique. Les camps sont concentrés surtout à présenter aux participant un parcours personnel et spirituel: tous les jours, messe, séances de formation et moments de réflexion et de prière.


N OUVELLES

Enter! 28 jeunes travailleurs originaires de 24 Pays ont participé à la formation à long terme du Conseil Européen, réservée aux jeunes travailleurs (LTTC). En tant que groupe, nous avons commencé notre travail au Centre Européen de la Jeunesse, à Budapest, en mai 2017, pour le conclure au Centre Européen de la Jeunesse à Strasbourg, en juin 2018.

Malte

Au cours des dix jours passés à Strasbourg, chaque participant a eu l'occasion de parler et de partager des expériences concernant ses projets. Le programme de Résidence Marvelli a également été discuté avec les membres du cours et les formateurs.

LTTC nous a aidé à développer des projets et à partager des compétences, en particulier pour impliquer les jeunes des Communautés Européennes défavorisées dans la lutte contre la discrimination, l’exclusion et la violence.

Au sein du LTTC, nous avons suivi une série de critères garantissant le développement ultérieur des projets mis en œuvre et évalués avec qualité. Les projets étaient basés sur les besoins des jeunes: si nécessaire, nous avons adapté nos idées initiales afin de mieux répondre aux exigences, en fournissant l’espace nécessaire à leur participation.

Les projets mis en œuvre par Enter! ont assuré aux différents groupes minoritaires, principalement aux jeunes sanctionnés par l'exclusion et la discrimination, ainsi que d'autres, une inclusion appropriée dans les activités.

Le cours a également porté sur l'évaluation des projets et de leur efficacité, en mettant l'accent sur le travail des jeunes et la politique de la jeunesse. Faire partie de ce LTTC a aidé à acquérir plus de connaissances et d’expérience en matière de droits humains et sociaux et a également permis aux travailleurs d’acquérir plus de connaissances, de partager les mêmes idées et les mêmes objectifs. EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

37


H ISTOIRE

Italie

Un groupe d’élèves autour de Don Rua Turin, Italie – 1879

Visite du jeune Michele Rua à Valdocco, en 1879. On peut noter, sur la photo, l’élève Fedele Giraudi (dernier en bas à droite), qui sera plus tard Econome Général et écrivain des premières années de Valdocco.

Premier Congrès International des Anciens Elèves Turin, Italie - septembre 1911

Du 8 au 10 septembre 1911, à Turin, a eu lieu le 1er Congrès International des Anciens Elèves Salésiens des Instituts de Don Bosco, avec la participation de représentants de diverses associations, venant d’Italie, de France, d’Espagne et d’Amérique du Sud.

38

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018


L IVRES

Un livre sur notre Histoire d’ Anciens Elèves de Don Bosco En décembre 2016, j'ai été invité à prendre soin de Ex Allievi Newsflash, le Magazine officiel de la Confédération Mondiale des Anciens Elèves. Avant d'assumer la tâche délicate, j'ai participé à certaines réunions du Conseil Mondial, pour mieux connaître les attentes et les désirs à mon égard.

Lorsque tout a été convenu, j'ai proposé une opération littéraire sans précédent dans le passé. «Que dites-vous si nous publions un livre sur notre histoire?» Je lis l'étonnement sur tous les visages. Mais le placet est venu bientôt. Après quoi j'ai ajouté: «Mon intention est de sortir le livre pour le 150ème anniversaire de notrev "naissance" en tant qu'Anciens Elèves, c'est-à-dire le 24 juin 2020».

Pour que l'aperçu descriptif de l’initiative soit aussi complet que possible, j'estimais qu'il était de mon devoir de réserver cet espace dans notre Magazine.

PLAN DE TRAVAIL

2017 = Recherche, sélection et acquisition de documents d'archives (livres, magazines, journaux, photos, etc.).

2018 = Répertorier le tout en Dossiers et Fichiers sur PC. À ce jour, en septembre, après avoir lu et consulté environ 450 publications, la situation est la suivante:

• Photos numérisées et divisées par sujet = 1.054. • Dossiers historiques = 14 (Chapitres de livres présumés) - catalogués dans les Dossiers individuels sur environ 900 fichiers.

2019 = Rédaction, composition, mise en page, révision coordonnée de tout le matériel. 2020 = (janvier-février): impression et définition en typographie

DEMANDE DE COLLABORATION

Chaque Fédération, Union, mais aussi chaque ancien élève, peuvent envoyer des documents comprenant:

• Photos historiques (noir / blanc ou couleurs) - format JPEG

Les fichiers, en italien ou en anglais, doivent être envoyés de manière catégorique dans (et au plus tard) le 30 mars 2019 au courrier électronique suivant: pierluigi.2208@tiscali.it

Je remercie tous ceux qui répondront à cette invitation. Don Bosco ne manquera pas de récompenser ceux qui participeront à cette initiative. Ce sera un livre pour un public sans âge : pour les jeunes qui verront des noms d’ ”hommes d’action” dont ils ont seulement entendu parler, et pour les personnes âgées qui revivront, avec une pointe de nostalgie, les meilleures années de leur vie. Dans les prochains numéros de Ex Allievi Newsflash, nous vous tiendrons au courant du développement des travaux. Pierluigi Lazzarini

• Contexte historique (pas plus de 4050 lignes - sur fichier Word)

• Liste d' Anciens Elèves morts en guerre (éventuellement avec photos format JPEG)

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

39


L ES CITOYENS HONNÊTES ET BONS C HRÉTIENS

Sud Soudan

Vacances alternatives… mieux, vacances missionnaires!

(ANS – Tonj)

Pour la huitième année consécutive, l’Association Opere Sociali Don Bosco (Œuvres Sociales Don Bosco) organise les vacances alternatives pour les élèves, parents et collaborateurs de l’œuvre salésienne San Giovanni de Sesto (ville

Pour cette année sont concernés, six (06) élèves de la filière thermo-hydraulique, électrique et moto, et deux parents.

A eux se sont ajoutés d’autres volontaires provenant d’autres réalités salésiennes de la Lombardie. Ils ont été accueillis par le Père Omar Delasa, SDB, responsable de l’association qui soutient ce jumelage, la “Tonjproject Onlus”.

lontaires, surtout en ce qui concerne les installations. Ces jeunes "missionnaires" ont étudié et réalisé l’installation photovoltaïque pour la production d’énergie électrique, comme aussi l’installation pour rendre potable l’eau du puits.

A Tonj, les volontaires, jeunes et moins

L’objectif de "l’expédition missionnaire" est celui de porter l’aide à l’hôpital. Les volontaires ont la tâche de l’entretien ordinaire et extraordinaire de la structure de l’hôpital et de la petite maison des vo-

italienne proche située dans la région de Lombardie).

Ces vacances alternatives se passent au Sud Soudan, dans la ville de Tonj, où l’Association a construit et inauguré un hôpital le 26 juillet 2014 grâce à la précieuse contribution de la Famille ‘Pesenti’ de Bergame. 40

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

jeunes, se découvrent maçons, hydrauliques, charpentiers, électriciens, infirmiers, agriculteurs et éleveurs. Ils passeront ainsi deux mois de vacances alternatives pour connaitre, apprendre et mettre en pratique leurs compétences. Au-delà des vacances alternatives que ces jeunes vivent, on peut parler de vacances missionnaires.


L ES CITOYENS HONNÊTES ET BONS C HRÉTIENS

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

41


L ES CITOYENS HONNÊTES ET BONS C HRÉTIENS

Pakistan

La communauté chrétienne de Lahore célèbre l'anniversaire de Akash Bashir

Lahore, Pakistan - juin 2018 Le 26 juin, la communauté chrétienne s'est retrouvée dans l'église paroissiale de Youhannabad, quartier de Lahore, pour célébrer avec une Messe et une procession, la date anniversaire de Akash Bashir, l'ancien élève de l'école "Don Bosco" de Lahore, tué dans un attentat le 15 mars 2015. Akash, alors qu'il était de service de sécurité à l'entrée de l'église, remplie de plus de 2500 fidèles, avec beaucoup de courage bloqua un terroriste kamikaze, lui empêchant d'entrer. Le kamikaze se fit exploser le tuant avec 20 autres personnes et en blessant environ 80.

Inde

Les Anciens élèves réalisent une méga-rencontre “Bosconite 2018”

Mannuthy, Inde – août 2018

Le 5 août, les anciens élèves de l’école supérieure “Don Bosco” de Mannuthy ont organisé une ‘méga-rencontre’ : Bosconite 2018. Plus de 600 anciens ont été accueillis par le P. Geo Kalladanthiyil, Directeur de l’école.

42

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018


L ES CITOYENS HONNÊTES ET BONS C HRÉTIENS

Malte

Trois anciens élèves maltais dans une expérience missionnaire en Tanzanie Au début du mois de juillet, trois anciens élèves maltais du Savio College ont entrepris un voyage dans le plus grand pays d'Afrique de l'Est: la Tanzanie. Luca Cacciattolo et Glen Farrugia, tous deux membres du Comité de la Fédération Nationale des anciens élèves de Malte, ont rejoint leur frère Johan Bugeja SDB dans cette expérience missionnaire.

Ils ont été accueillis au noviciat salésien de Morogoro par la communauté avec 11 novices. Pendant leur séjour, ils ont lar-

gement participé au programme communautaire, étant présents à l'école primaire de Mount Carmel, le matin, et participant aux activités sportives de l'après-midi dans l'Oratoire Salésien adjacent.

Après les premiers jours, ils ont allé à Dodoma, dans une autre maison salésienne qui gère une Ecole Secondaire et un Institut Technique. Le matin, coopérant et aidant au renouvellement de l’Institut Technique, le soir, ils ont suivi le programme quotidien des étudiants du séminaire.

Les trois anciens élèves ont été très satisfaits de l’opportunité qu’ils ont eue en Tanzanie, ce qui a été particulièrement appréciée. Cela a représenté une véritable expérience d'apprentissage qui les guidera dans notre œuvre salésienne à Malte.

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

43


L ES CITOYENS HONNÊTES ET BONS C HRÉTIENS

Inde

Élèves et anciens élèves de “Don Bosco Matunga” sont les protagonistes d’un film touchant (ANS – Mumbai)

Les élèves et les anciens élèves de l’école “Don Bosco” de Matunga sont connus dans le monde entier pour leur créativité et leurs compétences dans de nombreux secteurs.

Tout cela a été mis en évidence le 4 août, lorsque le personnel enseignant et les élèves de l'institut ont pu assister à une avant-première du film “5 Roupies”, dont les protagonistes sont les élèves actuels et anciens de l'école salésienne.

L'acteur principal, Yohan B Panjuani, est un élève de cinquième année ; le réalisateur, Piyush C Panjuani, est un ancien élève de l’année scolaire 1974-1975; Bimal Panjuani, le producteur, de l’année 1981-1982, et Dhruv P Panjuani et Jehan B Panjuani, les deux assistants du réalisa-

44

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

teur, sont également passés pour les salles de classe de l'institut salésien, où ils ont terminé leurs études, respectivement, en 2005-06 et 2010-11.

L’équipe qui a produit le film, ainsi que le jeune acteur Yohan, étaient tous présents à l'avant-première.

Le film est une adaptation du conte traditionnel indien “Idgah” de Munshi Premchand.

Au centre de l'histoire, Hamid, un orphelin des deux parents, et sa grand-mère Ameena, qui se sacrifie pour son petit-fils

Les deux, musulmans indiens, vivent dans des conditions de grande pauvreté, mais Hamid est toujours jovial et confiant vers l'avenir, grâce à l'affection qu'il reçoit de sa grand-mère, qui n'hésité pas tous les


L ES CITOYENS HONNÊTES ET BONS C HRÉTIENS

jours à se brûler les doigts pour lui préparer à manger.

La scène se situe près de la fête d’Id alfitr, à la fin du mois sacré du Ramadan. Sa grand-mère Ameena a promis à Hamid une somme modique, 5 roupies, pour la fête, mais Hamid, au lieu d'attendre de les recevoir, les prend seul et il part avec quelques autres garçons aisés pour effectuer les rituels prévus et participer à une foire festive.

Alors que ses camarades de classe dépensent le beaucoup d’argent de poche dont ils disposent en bonbons et en jouets, Hamid n'achète que des pinces pour que sa grand-mère évite de se brûler lorsqu'elle cuisine. Même la dimension religieuse joue un rôle important dans l'histoire, qui se manife-

ste dans l'attention d’Hamid aux préceptes religieux, ainsi que dans la scène où la grand-mère explique au garçon que son père est absent parce qu'il est engagé dans une importante mission qui lui a été confiée par Dieu.

À l'occasion de la présentation, le directeur a chaleureusement remercié l'école salésienne, en disant qu'il lui devait l'éducation reçue.

«Il y a de nombreuses années, j'étais juste un enfant qui marchait et courait ici dans les cours, alors que maintenant voir mon film projeté ici a été un moment vraiment excitant. Vous l'avez rendu possible. Je vous remercie beaucoup!» Susan Philip e Ashwini Gupte

Fonte: Don Bosco India

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

45


S OLIDARITÉ

Japon

Le Pèlerinage du SYM Japon 2018 en Terre Sainte

Tokyo, Japon, 20 août 2018

Le pèlerinage en Terre Sainte du Mouvement Salésien des Jeunes (SYM) au Japon a eu lieu du 9 au 19 août. Parmi les 22 participants figuraient deux prêtres salésiens, des Filles de Marie Auxiliatrice et des représentants de Caritas, un ancien élève de Don Bosco, supporter, et un tour opérateur. Ce fut le deuxième pèlerinage à l'étranger, depuis la fondation de SYM Japon en 2015 à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Don Bosco.

La phase d'organisation a commencé il y a plus d'un an, principalement sous la direction du P. Shinjiro Urata, SDB et Délégué pour le SYM Japon, du Secrétariat à la Jeunesse du SYM et de Mme Fumiko Nakamura, qui cette fois a agi en tant que tour opérateur. De nombreux membres de diverses villes du Japon, notamment des étudiants, des anciens élèves, des enseignants salésiens, des membres d'église (y compris des non-chrétiens), se sont rencontrés et ont tenu quatre réunions préparatoires avant le pèlerinage.

zareth, où Jésus a grandi, à la mer de Galilée où Jésus a était, avant tout, un missionnaire, à Jérusalem où Jésus a souffert et est ressuscité, et aussi à Césarée, Massada, Qumran, Jaffa, lieux très importants pour comprendre l'histoire de la Terre Sainte et du christianisme.

Pendant le pèlerinage, les participants peut-être n’ont pas facilement assimilé toutes les informations, car nous avons visité les lieux importants les uns après les autres. Cependant, petit à petit, nous avons pu marcher sur les traces de Jésus, de Marie et des Apôtres, tirées de

De l’aéroport de Tel Aviv, les pèlerins sont allés à Bethléem, où Jésus est né, à Na-

46

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

la Bible, et considérer notre vie d'une manière plus belle et plus vivante.

De plus, nous avons prié l'Angélus trois fois par jour, nous avons célébré des Messes quotidiennes, nous avons eu la possibilité de partage et de méditation, nous avons renouvelé la promesse du baptême sur le Jourdain et prié le Chemin de la Croix sur la Via Dolorosa et à l'Eglise du Saint-Sépulcre. De cette façon, nous, les participants, superposant l’histoire de notre vie à celle de Jésus, nous avons imaginé, petit à petit, le sens de ce que Jésus a fait et dit, de manière à pouvoir


S OLIDARITÉ

l'accepter et le partager comme la Bonne Nouvelle. Grâce au soutien et aux prières de tous, y compris le soutien généreux des salésiens de Terre Sainte, nous tous, nous avons pu rentrer chez nous avec un grand sourire et un enrichissement de notre vie spirituelle. Un grand merci. Nous prévoyons de rapporter le témoignage du pèlerinage au Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, SDB et aux membres de la Famille Salésienne au Japon, qui se réuniront en novembre prochain à Tokyo. M. Chihiro Okawa, EXDB

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

47


S OLIDARITÉ

Italie

Don Bosco Napoli: jeunes chrétiens et musulmans prient ensemble

(ANS – Naples) Pour la deuxième année de suite, à la maison salésienne ‘Don Bosco’ de Naples, à l’occasion de la fête du ‘Ramadan’, jeunes chrétiens et musulmans ont prié ensemble avec des prières prises du Coran, en arabe, et avec des psaumes de la Bible, en italien.

La soirée a débuté avec l’invitation à la prière avec le chant typique du ‘muezzin’ et avec le son des cloches et a pris fin avec l’échange de la paix entre tous les participants. Les jeunes de la communauté “Il Ponte”, qui abrite actuellement une quinzaine de Mineurs Etrangers Non Accompagnés (MSNA), ont organisé la rencontre invitant amis, jeunes des autres communautés, ‘anciens élèves’ de la structure et connaissances : environ une cinquantaine de jeunes de diverses nations, langues et religions.

en Europe. Beaucoup ont un lourd fardeau sur les épaules, plein de violences, tortures, esclavage, abus. Durant la période de leur présence dans la communauté ils affrontent les défis de l’intégration, décisifs pour leur avenir en Italie et en Europe, qui vont de l’apprentissage de la langue italienne à l’insertion scolaire ou dans le travail à la régularisation du permis de séjour. «Le moment de prière et de fête a été fortement voulu par ces jeunes, pas seulement comme moment d’agrégation mais, surtout, comme un grand témoignage d’unité et de respect réciproque» a expli-

La majorité des jeunes présents a vécu l’expérience difficile du voyage de leur propre Pays vers l’Italie, à travers la Lybie et la mer, sur un canot pneumatique. Un voyage qui a duré des mois, voire des années, effectué sans un adulte de référence pour rejoindre un avenir possible

48

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

qué le P. Giovanni Vanni, responsable de la communauté du MSNA et Econome.

Tous les jeunes présents ont invoqué ensemble le don de la paix comme bénédiction de Dieu et manifesté ainsi leur solidarité aux immigrés qui souffrent à cause de la violence, de la pauvreté et de tant de situations politiques en Italie et dans le monde.

La soirée a continué avec un moment de convivialité qui a commencé, comme veut la tradition musulmane, avec le don d’une datte et qui s’est clôturé avec un moment de musique.


FAMILLE SALÉSIENNE

Kenya

Les Délégués pour la Famille Salésienne d’Afrique-Madagascar

(ANS – Nairobi)

Un regard au présent, déjà riche de fruits, et un au futur, qui présente d’innombrables opportunités : c’est avec cet esprit qu’a eu lieu, du 2 au 4 juillet, à Nairobi, dans les structures de l’œuvre “Don Bosco Youth Educational Service” (DBYES), la rencontre des Délégués pour la Famille Salésienne de la Région AfriqueMadagascar. Le rendez-vous a vu la participation de 16 Délégués pour la Famille Salésienne, représentant les 13 Provinces et Vice-provinces de la vaste et riche présence salésienne dans la Région.

Pour coordonner les travaux il y avait le P. Eusebio Muñoz, Délégué du Recteur Majeur pour la Famille Salésienne, aidé par le P. Jayapalan Raphael, Délégué mondial des Anciens Elèves de Don Bosco, par le P. Joan Lluis Playa, Assistant central des Volontaires de Don Bosco (VDB) et des Volontaires avec Don Bosco /CDB), et par le P. Pierluigi Cameroni, animateur spirituel de l’Association de Marie Auxiliatrice (ADMA).

de la Famille Salésienne et l’identité des groupes pour lesquels les Fils spirituels de Don Bosco ont une spéciale responsabilité.

Le P. Cameroni, en tant que Postulateur Général pour les Causes des Saints de la Famille Salésienne, a présenté la réalité de la sainteté dans la Famille Salésienne, soulignant la richesse de patrimoine partagé entre les 31 groupes adhérents, et comment cela soit un des aspects qui plus unie et fortifie la réalité de la Famille Sa-

lésienne. Durant la rencontre ont surgi quelques défis, comme: l’engagement à faire grandir, chez les Salésiens, le sens d’appartenance à la Famille Salésienne, assurer un engagement de plus grande qualité et continuité de la part des Salésiens responsables de l’animation de la Famille Salésienne, valoriser la richesse de chaque groupe, promouvoir la connaissance réciproque, la communion fraternelle et la collaboration apostolique dans la Famille Salésienne.

La première partie de la rencontre a été dédiée à l’écoute des différentes situations de la Famille Salésienne en AfriqueMadagascar, soulignant les points de force, certaines faiblesses et quelques opportunités.

On a présenté diverses orientations et documents fondamentaux pour l’animation

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

49


FAMILLE SALÉSIENNE

Pérou

“Ce que nous avons fait en ces 120 ans a été de... ...partager l’importance d’éduquer et d’évangéliser”

(ANS – Callao)

Dans une lettre envoyée à Rome, le P. Giacomo Costamagna, qui venait de visiter le Pérou, en particulier Lima et Callao, écrivait : «Avant toute œuvre au Pérou, il faut penser à Callao… Je risquerais d’ouvrir une maison à Callao».

Les Fils spirituels de Don Bosco arrivèrent au Pérou en 1891 et en 1898 fondèrent leur présence au port de Callao, à côté de la mer.

les quartiers de Callao avec joie et enthousiasme, avec la participation des délégations des autres œuvres salésiennes du Pérou. Toute la Famille Provinciale s’est réunie pour divertir le publique avec diverses danses typiques des différentes villes : Arequipa, Cusco, Trujillo, Huancayo, San Martin… La cérémonie de gala a eu lieu dans le théâtre municipal de Callao. En ce scénario, on a reconnu le dévouement des Sa-

Cette année, l’œuvre célèbre les 120 ans de service dans les oratoires, dans l’école “Don Bosco”, dans la paroisse et dans une œuvre sociale près de Puerto Nuevo.

Les 120 d’histoire ont été fêtés avec un riche programme : fêtes, moments de partage, grand parade, danses et un défilé dans les principales rues de Puerto Chalaco. Plus de 15 chars allégoriques ont colorié

50

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

lésiens qui ont dirigé cette importante œuvre.

Le P. Pablo Medina, directeur actuel de la communauté, et Mr. Silvio Aylas, directeur de l’école “Don Bosco”, ont eu la tâche de remercier chaque délégation participante, et toutes ces personnes qui, avec leur effort et leur petite graine de sable, ont contribué à rejoindre ces grands résultats. Le 8 août dernier, en présence du P. Ma-


FAMILLE SALÉSIENNE

nolo Cayo, Provincial, de nombreux Salésiens, Filles de Marie Auxiliatrice, Anciens élèves et autres membres de la Famille Salésienne, élèves et éducateurs, la semaine des festivités est arrivée à son apogée avec la célébration Eucharistique à la paroisse “St Jean Bosco” de Callao, et qui a marqué la clôture des activités de la commémoraison pour les 120 ans de présence salésienne en ville.

«Ce que nous avons fait en ces 120 ans a

été de partager l’importance d’éduquer et évangéliser - a affirmé le P. Cayo -. Célébrer un anniversaire signifie observer avec gratitude le passé, s’engager dans le présent et regarde en avant. Il y a encore beaucoup à faire : semer, accompagner, développer cette expérience d’éducation et d’évangélisation.

Ce grand rêve continuera encore pour de nombreuses années!».

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

51


S TATUT DE LA C ONFÉDÉRATION MONDIALE

Statut de la Confédération Mondiale Præit ac tuetur Il nous précède et nous protège Rome, le 5 décembre 2015

Chapitre VI

Fonctions dans les organismes

Art. 21 - Fonctions

a) L’Assemblée Générale Mondiale

~ Détermine les lignes générales du rôle de la Présidence de la Confédération Mondiale pour atteindre les finalités et objectifs de la Confédération Mondiale. ~ Approuve le rapport du Président Mondial et du Secrétaire Général. ~ Approuve les Statuts Confédéraux ; elle examine, ordonne et ratifie les propositions de modification et de mise à jour des Statuts. ~ Élit les membres de la Présidence de la Confédération Mondiale. ~ Approuve le Rapport Financier du Trésorier de la Confédération Mondiale et lui donne quitus pour l’exercice contrôlé. ~ Approuve les rapports des Fédérations Nationales et Provinciales. ~ Approuve les projets proposés par la Présidence de la Confédération Mondiale.

b) Coordinateur de l’Assemblée Confédérale Mondiale

1. C’est la personne responsable de la coordination et du bon dé-

52

EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

roulement des travaux de l’Assemblée. 2. Il revient au Coordinateur de l’Assemblée Confédérale Mondiale d’assumer:

~ la conduite de l’Assemblée, en accord avec le Président; ~ la coordination générale des travaux de l’Assemblée Confédérale Mondiale; ~ le fonctionnement des Bureaux et Services techniques; ~ de porter à la connaissance de l’Assemblée les ordres du jour; ~ les communications de la Présidence et autres informations éventuelles.

c) Modérateurs de l’Assemblée Confédérale Mondiale

Les trois modérateurs sont élus par l’Assemblée Confédérale, sur une liste de cinq noms proposée par la Présidence. Il revient aux modérateurs de mener, à tour de rôle, les débats dans la salle, en respectant fidèlement les prescriptions réglementaires s’y rapportant, et en exigeant que tous les membres s’y tiennent également. Il leur revient donc de donner et d’oter la parole dans la salle durant le débat du sujet traité. Jusqu’à l’élection des modérateurs, c’est le Coordinateur qui en remplira la fonction.

d) Présidence de l’Assemblée Confédérale Mondiale

La Présidence de l’Assemblée est constituée par: le Président Confédéral Mondial, le Coordinateur de l’Assemblée Confédérale


S TATUT DE LA C ONFÉDÉRATION

Mondiale, le Délégué Confédéral Mondial et les trois Modérateurs.

e) Fonctions de la Présidence de l’Assemblée Confédérale Mondiale

~ Décider de l’ouverture et de la clôture des sessions générales; ~ s’assurer que l’Assemblée suit l’ordre du jour établi par la Présidence; ~ proposer l’ordre des travaux ainsi que leur calendrier et horaire; ~ lever tout doute “ juris et facti ”29 sur l’application du règlement, sauf appel par écrit d’au moins 1/3 des membres effectifs de l’Assemblée; en ce cas, l’Assemblée devra se prononcer à la majorité des 2/3 des votants présents.

f) La Présidence de la Confédération Mondiale

~ Élabore le plan stratégique suivant les délibérations de l’Assemblée Générale Mondiale. ~ Approuve le plan opérationnel annuel proposé par la Commission Exécutive Mondiale avec la contribution des Conseil-lers Régionaux. ~ Attribue les charges spécifiques des Membres de la Présidence Confédérale Mondiale. ~ Assure les contacts avec les Organismes Internationaux. ~ Programme les réunions ou rencontres internationales, les réunions et consultes générales, et, si besoin, des consultes nationales ou provinciales, en les réalisant sur la base du plan opérationnel. ~ Approuve le devis prévisionnel et le bilan financier annuel du Trésorier de la Confédération Mondiale. ~ Établit la quote-part annuelle à verser à la Confédération Mondiale par les Fédérations Nationales ou Provinciales ou encore par les groupes équivalents en passe d’être reconnus par la Confédération Mondiale. ~ Examine les rapports présentés par les Fédérations Nationales ou Provinciales selon le règlement établi. ~ Autorise et organise l’attribution de distinctions honorifiques aux Ancien(ne)s Élèves ou à d´autres personnes méritantes selon le règlement établi. ~ Se réunit au moins une fois dans l’année. ~ Attire l’attention, si nécessaire, des membres de la Prési-

_________________ 29 Di diritto e di fatto.

MONDIALE

dence de la Confédération Mondiale sur leurs devoirs statutaires, dans le cas où ils ne les accompliraient pas, et en fait mention dans les actes des réunions. ~ Nomme et organise les Commissions nécessaires (Commission électorale, Commission financière, Commission des Jeunes, équipe éditoriale, responsable des revues et publications, Commission ad hoc pour des sujets particuliers). ~ Choisit des consulteurs (spécialistes) en vue d’objectifs et selon des modalités (de temps et de compétences) déterminés. ~ Sur proposition de la Commission Exécutive Confédérale Mondiale, elle approuve la nomination du Coordinateur de l’Assemblée Mondiale.

g) Le Conseil Exécutif Confédéral Mondial

~ Élabore et actualise les directives de la Présidence Confédérale Mondiale. ~ Suggère des propositions à la Présidence Confédérale Mondiale. ~ Élabore l’ébauche du plan opérationnel annuel avec l’apport des Conseillers Régionaux pour l’approbation de la Présidence. ~ Approuve les règlements des Confédérations et Fédérations Nationales et donne son avis, dans les cas de controverses, sur l’application des Statuts. ~ Approuve les rapports des réunions rédigés par le Secrétaire Général et les envoie à tous les membres de la Présidence, dans un délai de deux mois à partir de la tenue de la réunion. ~ Examine le solde comptable présenté par le Trésorier Confédéral Mondial. ~ Se réunit, ordinairement, chaque trimestre, pour réviser l’avancée et l’actualisation des projets. ~ Fait une liste des candidats prévus et des qualités requises pour leur candidature, afin de les proposer aux élections (entre autres, langues connues, formation, temps disponible, etc.). ~ Peut accorder, pour une durée d´une année et seulement pour de justes motifs bien établis, l’exemption de la quotepart annuelle fixée pour les Fédérations ou groupes reconnus l’ayant sollicitée.

(Suite dans le prochain numéro) EX ALLIEVI Newsflash - 5 octobre 2018

53


C ALENDRIER S ALÉSIEN OCTOBRE

5 - Beato Alberto Marvelli 13 - Beata Alexandrina M. da Costa 24 - San Luigi Guanella 29 - Beato Michele Rua

NOVEMBRE

DÉCEMBRE

13 - Beato Artemide Zatti 15 - Beata Maddalena Morano

5 - Beato Filippo Rinaldi 8 - Immacolata Concezion e 25 - Santo Natasle

EX ALLIEVI Newsflash

Magazine d’actualité sociale et religieuse de la Confédération Mondiale des Anciens (nnes) Elèves de Don Bosco

Direction et Rédaction EX ALLIEVI Newsflash Opera Salesiana Teresa Gerini Via Tiburtina, 994 - 00156 Roma (Italia) tel. (+39) 06.409.003 Internet: www.exallievi.org E-mail: newsflash@exallievi.org

Casa Generalizia Sede Centrale Salesiana Via Marsala, 42 - 00185 Roma (Italia) tel. (+39) 06.656.121 Centralino Fax (+39) 06.656.12.556 Internet: www.sdb.org E-mail: rmg@sdb.org

Direction et coordination éditoriale Pierluigi Lazzarini (pierluigi.2208@tiscali.it)

NOTRE NUMÉRO DE COMPTE

Secrétaire de rédaction Veronica Messano

Collaborateurs de ce problème Don Ángel Fernández Artime sdb, Ashwini Gupte, Michal Hort, Francesco Muceo, Chihiro Okawa, Fredrick Oyugi, Susan Philip, Alberto Piedade, Antonio G. Pires, don Jayapalan Raphael sdb, Gian Francesco Romano Photos et images Archivio Ag. ANS, AustraLasia, Missioni Don Bosco, Times NIE

Nom: Confédération Mondiale des Anciens(nnes)

Elèves de Don Bosco

Banque: Lombard Bank Malta p.l.c. Adresse: Balzan, Malta IBAN: MT 08 LBMA 0500 0000 0000 0144 0520 986 SWIFT Code: LBMAMTMT Bank Account Number: 01440520986

Traduction

Ag. ANS - Édition journalistique

Ag. ANS - Veronica Messano

Ag. ANS - Angel Gudiña-Nisaury Ventura

Ag. ANS - Nisaury Ventura

Don Jerónimo da Rocha Monteiro facile da stimare difficile dimenticare

Don Jerónimo da Rocha Monteiro easy to esteem but difficult to forget

Don Jerónimo da Rocha Monteiro fácil de querer pero difícil de olvidar

Don Jerónimo da Rocha Monteiro fácil de estimar mas difícil de esquecer

ÉDITION ITALIENNE

ÉDITION ANGLAISE

ÉDITION ESPAGNOLE

ÉDITION PORTUGAISE


Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.