Page 1

© M a j i d   B

Dossier de  présentation   Partage  ton  Pot  –  Coopérative  de  loi  1947     LE  BANC  SONORE   Création  d’un  café-­‐  restaurant  culturel  et  solidaire  approvisionné  par   des  producteurs  locaux,  à  Rabastens  (Tarn-­‐Midi  Pyrénées)                                                             Projet  accompagné  dans     le  cadre  du  Parcours  ADRESS

CONTACTS     partagetonpot@gmail.com   Majid  et  Suzie  :       06  65  51  03  38  /  05  63  40  79  40      


SOMMAIRE                                                    

   Intention      

Fg     Un  engagement  qui   a  du  sens     Le  projet  social   Un  choix  de  structure   Les  porteurs    

    Le  Projet,  Partage  Ton  Pot       Le  concept  du   restaurant   Le  projet  socioculturel      

Le Pilotage      

Les Objectifs   Les  moyens  à  engager     Un  accompagnement   spécifique      

    Ils  nous  accompagnent        

2     3  à  6     3   4   5-­‐6             à  16   7   7  à  11   12  à  16       17  à  20   17-­‐18   19   20           21        

1  


INTENTION   PARTAGE  TON  POT,      

CULTIVONS LA  SOLIDARITE      

Partage ton   pot fut créé par des citoyens soucieux de l’intérêt collectif et persuadés que l'Economie Sociale et Solidaire est la réponse simultanée à des problèmes de société importants tels l'insertion professionnelle, la cohésion sociale et le développement durable. Nous sommes issus d'activités associatives ou professionnelles en lien avec les problématiques sociales et écologiques d'actualité.

Nous voulons récréer du lien, autant entre les citoyens autour de questions d'avenir, que du lien de l'homme à la terre et ses richesses. ; ce lien, nous l’imaginons au travers d’un café-restaurant solidaire implanté au cœur de la commune de RABASTENS (TarnMidi Pyrénées) où nous ferons la promotion d’une alimentation saine et locale. Nous voulons créer du lien social autour d’actions culturelles et de plats qui permettent la rencontre des saveurs et des cultures.

2  


Un engagement  qui  a  du  sens            

     

Partage ton  pot     Coopérative  Loi  1947     Siret  n°  802  328  088  00017     Adhérente  à  l’Union  Régionale  des  SCOP      

1. Un projet  social    

« Partage ton pot », est un projet social à taille humaine, original, innovant et participatif. Il a pour but la création d'un lieu favorisant le lien social. Nous souhaitons créer un café-restaurant qui propose des concerts, conférences, ateliers culturels et des produits pour la plupart biologiques et locaux. Nous serons à l’écoute des propositions et des envies des habitants de la commune pour que chacun(e) devienne acteur. A moyen terme, nous demanderons le conventionnement pour devenir une entreprise d’insertion employant en Contrat Unique d'Insertion et Contrat d'Accompagnement dans l'Emploi. L’entreprise s'adressera à des publics rencontrant des difficultés particulières d’accès à l'emploi afin de les réinsérer socialement et professionnellement par ces deux activités : la restauration et l'action culturelle. Nous considérons que ces deux dimensions sont chacune vectrice d'insertion.  

3  


2. Le choix  de  la  structure     Le choix de la forme juridique de notre projet fut une étape importante car elle nous a permis de réaffirmer les valeurs et les principes qui définissent ce projet. L’activité de notre structure est axée avant tout vers l’intérêt collectif. C’est pourquoi, nous avons décidé de transformer l’association Partage Ton Pot qui a porté le projet pendant trois ans en SOCIETE  COOPERATIVE  ET  PARTICIPATIVE  (SCOP)

Soucieux d'un autre mode de développement qui crée de la cohésion sociale et répond à des besoins sociétaux, il était important pour nous de fonctionner avec une gestion désintéressée et de mettre en commun, d’une façon permanente, nos connaissances et nos compétences. Nous voulons, à travers l’activité commerciale du restaurant, continuer à défendre les valeurs qui nous correspondent telles que démocratie, l’équité, la solidarité et le développement durable.   NOTRE  INITIATIVE  EST  D’ORDRE  IDEOLOGIQUE  EN  PREMIER  LIEU  SANS   POUR  AUTANT  OMETTRE  UNE  VOLONTE  FORTE  DE  REUSSITE  FINANCIERE   POUR  LA  PERENNITE  DE  LA  STRUCTURE  ET  DE  SES  EMPLOIS.

4  


3. Les  Porteurs       MAJID  BERDJOUH  

Militant d'une  agriculture  de  proximité  citoyenne  et  responsable.  

Formations DEUG Mathématiques BTS Transport Logistique Gestion CLAP1, BGE2

Parcours professionnel       ! ! ! !

Collecte de fonds pour des ONG Logistique, coordination, gestion du personnel Animateur radio Emissions militantes et engagées

Mon engagement    

Persuadé que les solutions aux problématiques mondiales les plus urgentes telles que la malnutrition et le dérèglement climatique sont locales. Ce projet prouve qu’on peut aussi réfléchir à des modes de vie qui intègrent plusieurs facteurs socio-économiques pour activer le changement de manière durable. L’écologie amène à l’économie qui, elle, ramène à la sociologie.                                                                                                                           1  CLAP,  Centre  de  Ressource  et  de  Liaison  pour  les  associations  et  les  

porteurs de  projet       2  BGE,  Boutique  de  Gestion    

5  


SUZIE POIRRIER      

Persuadée de  l'utilité  des  échanges  socio-­‐culturels  entre  les   individus    

Formations   DUT Gestion des Entreprises et des administrations option Ressources Humaines Licence Professionnelle Gestion et Développement des structures culturelles (Institut Européen des Métiers de la Musique)

Parcours professionnel    

! ! ! ! ! !

Assistante administrative Animation socioculturelle (en EHPAD, en centre de loisirs) Volontariat à l’étranger Médiation culturelle pour l’insertion des jeunes Booking de compagnie artistique Saisons en restauration

Mon engagement     Convaincue que la solidarité culturelle favorise l’inclusion sociale et la cohésion entre les individus. L’action culturelle, le partage et le collectif sont vecteurs d’émancipation citoyenne, d’épanouissement et de redynamisation.  

© Majid  Berdjouh  

6  


Le Projet,  Partage  ton  Pot       1. Le  concept  du  restaurant     Le concept du restaurant est classique et à la fois moderne. Nous visons une restauration familiale, accessible à tous, avec des plats variés qui permettent la rencontre des saveurs et des cultures. Sans prétendre atteindre les étoiles de la grande gastronomie, nous prouverons à travers notre cuisine qu’avec de l’originalité, de la simplicité et de bons produits, il est encore possible de surprendre les papilles. Parce que l’acte de restauration est lié à l’acte social et culturel, nous envisageons aussi des plats intergénérationnels qui suscitent autant la curiosité des jeunes que des moins jeunes.

Les produits   Nous voulons donner la place aux producteurs locaux, issus de l’agriculture biologique ou d’une agriculture raisonnée. La transparence sur nos produits est un gage de qualité qui resserre les liens du circuit court. Nous solliciterons les mêmes producteurs locaux qui fournissaient nos prédécesseurs. Pour ce qui est des légumes, nous envisageons un partenariat avec un producteur (biologique ou agriculture raisonnée) du département du Tarn. La liste des fournisseurs et la provenance de nos produits sera consultable par les clients du restaurant sur le site internet.

7  


Fournisseurs conservés : • • • •

Bière : OXIT et KARLAND (81630 Montgaillard – Tarn) Jus de fruit, limonade, sirop : Le Verger de Foncoussières (81800 Rabastens) Vins (Domaine des Cassognols – 81310 Lisle sur Tarn) Café, chocolat, thé : Couleur café Torréfaction (81210 Lacrouzette)

Fournisseurs envisagés : • • • • • • • • • • • •

FERME DE LA TUILERIE : Poulets, pintades, chapons, veau, boeuf (81800 Roquemaure) Marie-Hélène Delescluze : Viandes et charcuteries de porc (81800 Couffouleux) LE MAS DEL PUECH : Fromages de chèvre (81250 Massals) LES PAULINETOISES : Fromages de brebis (81250 Paulinet) EARL des Garrigues : Fromages de vache, yaourts, fromage frais, fromage blanc, faisselle. (81330 Rayssac) GAEC La vie Bio : Œufs frais Bio (81630 St Urcisse) Le moulin de Rivières : Farines (81600 Rivières) AU JARDIN DES DELICES : Fraises, asperges (81390 Briatexte) Gilles Martinet: Tomates, poivrons, salades, aubergines, épinards, betteraves (81170 Tonnac) GAEC de la Ramière : Melons, Maïs doux, courges (81500 Ambres) EARL du Montalet : Pommes de terre (81230 Lacaune)

8  


L’organisation des  menus   Une cuisine simple pour une alimentation saine. Nous souhaitons réenchanter l’acte d’achat et pour cela s’inscrire dans la durée et renouveler notre offre de restauration. Nos cartes et produits seront en cohérence totale avec les saisons.

FORMULE DU  MIDI   Notre formule sera articulée autour du fameux entrée-plat-dessert, avec 2 entrées, 1 plat du jour et 2 desserts. Pour éviter le gaspillage et un réassort avec trop de turn-over, nous privilégions une carte simple. Nous voulons privilégier la qualité tout en donnant de quoi satisfaire aux plus gourmands !  

FORMULE DU  SOIR  BAR  TAPAS

La cuisine répondra aux saisons mais pas seulement car elle s’imprègnera aussi des temps vécues au sein même du lieu. Dans ce cadre la restauration du soir sera d’une part plus légère et permettra aux clients de pouvoir suivre en parallèle, une activé culturelle. Comme nous le disons si souvent dans notre collectif, nourrir le corps est aussi important que nourrir l’esprit. Comment ? Pour cela, nous mettrons en place une carte de 5 à 10 « légers » à la manière des tapas ou encore des mezzés que nous servirons lors des soirées culturelles. Mais aussi … Nous proposerons l’après-midi des gâteaux, tartes sucrées ou encore des crêpes pour agrémenter le goûter des plus petits et des grands. Le dimanche, nous organiserons le plus souvent des Brunch. 9  


Accueil des  consomm’acteurs     PUBLIC  LARGE  :  TARIFICATION Trop de personnes tendent à croire que le bio et le local sont chers et donc réservés à une élite. Or lorsque l’on se penche sur la question et avec un peu de créativité, on démontre facilement que l’on peut manger bien à moindre coup. L’esprit d’engagement repose sur cette volonté propre à démocratiser le bio et l’alimentation saine. Nos prix ne dépasseront pas les prix moyen des restaurants engagés similaires en région « (Le fil de l’o », « le vélo sentimental », « les folles saisons »..) Pourquoi ? Le but commercial de notre démarche de restauration pour tous sert avant tout le but social de lien et de cohésion du projet global. Notre étude financière vise la viabilité et le seuil de rentabilité. Nous voulons nous inscrire dans le temps avec une activité génératrice de revenu pour pérenniser notre projet sans pour autant rentrer dans une démarche mercantile. La formule du midi : • • •

Entrée-plat-dessert : 12 € sans les boissons. Entrée-plat ou plat-dessert : 10€ sans les boissons. Le plat seul : 8 € sans les boissons.

" Le prix moyen d’un repas le midi sera de 10 € La formule du soir : Les tapas selon leurs consistances varieront entre 3.50 et 7 € sans les boissons.

" Le ticket moyen des « tapas» en soirée sera de 10 €.

10  


HORAIRES D’OUVERTURE   Nous voulons offrir les meilleures heures d’ouverture afin que le restaurant devienne un véritable lieu de vie à l’échelle de la commune de Rabastens. A la manière des cafés populaires où l’on vient aisément pour rencontrer un ami ou encore de ces restaurants ou les histoires des familles se font, nous voulons des horaires qui « collent » aux temps de vie des habitants de Rabastens. Comment ? Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche

Fermeture Fermeture 8 h à 22 h 8h à 22h 8h à 00h 9h à 00h 12h à 18h

NOMBRE DE  COUVERTS  

Nous voulons rester dans un esprit de simplicité, d’authenticité et de proximité avec nos clients. Nous voulons avec un peu de temps, être capables de reconnaître nos clients et s’intéresser à leurs vies. Comment ? Nous visons une jauge de 20 à 25 couverts assis le midi avec un taux de rotation compris entre 1 et 2. Pour ce qui est de la restauration le soir, plus légère, nous visons une jauge de 25 plats « tapas » servis et une jauge d’environ 50 personnes présentes ce en fonction des activités culturelles proposées.

11  


2. Notre projet  socioculturel   Selon nous, La Culture est un enjeu majeur pour le dynamisme d’une ville et contribue vivement à la cohésion entre les habitants. Levier d’insertion sociale et parfois même professionnelle, elle participe à l’émancipation citoyenne et la construction des individus. La dimension culturelle de notre restaurant prévoit : •

La diffusion d’évènements culturels et citoyens (spectacle vivant, concert musique actuelles, Spectacle jeune public, conférences/débats, etc.) L’animation d’actions culturelles intergénérationnelles et la valorisation des actions menées par nos partenaires (expositions, conférences)

Nous souhaitons que l’organisation des activités culturelles soit prise en charge par une association extérieure à la SCOP. Ainsi, nous voulons impliquer les adhérents et bénévoles habitants de la commune dans la prise de décision et le choix des événements proposés. L’objectif est de contribuer à renforcer le lien social entre les générations et que l’ensemble des habitants se sente impliqué dans ce projet pour devenir acteurs de leur commune.

EVENEMENTS CULTURELS  ET  CITOYENS     LA  PROPOSITION  MUSICALE  ET  ARTISTIQUE  

La proposition musicale et culturelle du restaurant veut offrir au plus large public un accès à toutes les musiques par un programme éclectique mêlant les esthétiques : le jazz et les musiques improvisées, les musiques du monde, la chanson et les musiques amplifiées. 12  


Affirmant une ligne artistique originale et indépendante, ces événements feront la promotion des artistes locaux et régionaux. Musiques Actuelles : Chanson française, jazz, Musique du monde,etc. Spectacle vivant : Théâtre, Match d’impro, performances artistiques Spectacle Jeune / tout public : Contes, Clown, Mimes, Arts du cirque Toujours dans un objectif d’échange et de convivialité, nous voulons aménager les espaces (intérieur et extérieur) de sorte qu’il y ait une proximité entre le public et les artistes. Nous pourrons organiser régulièrement des bords de scène avec les artistes, destinés essentiellement aux jeunes des spectacles pour enfants et aux écoliers. LES INITIATIVES  CITOYENNES  

Définition : le citoyen est celui qui se considère comme partie d’un collectif et qui prend une part active au projet commun d’une cité. Pourquoi ? Afin de favoriser et valoriser l’implication des habitants dans la vie citoyenne de la commune, le restaurant veut offrir un lieu d’échange autour de la citoyenneté et de l’alimentation. Dans une démarche d’éducation populaire, de transmission des savoirs et d’une construction collective, le restaurant sera un moyen d’expression pour tous celles et ceux qui désirent s’impliquer d’une manière ou d’une autre dans la vie de la cité, et mieux s’approprier la démocratie et la pensée critique. Débat citoyen Conférences Gesticulées Ateliers thématiques Lieu d’exposition Nous inviterons des intervenants extérieurs pour animer des débats sur des sujets d’actualités engagés. Un temps sera consacré à toutes 13    


les initiatives citoyennes des associations et des citoyens de la commune. Nous pourrons également inviter nos producteurs pour échanger lors d’ateliers sur l’alimentation. CINE CITOYEN    

Partenariat actuel : Association Les Vidéophages en Vadrouille ! Le lieu proposera des projections de film et de courts métrages une fois par mois. « L'association Les Vidéophages est née du désir de faire partager des émotions cinématographiques, d'expériences diverses autour de la création audiovisuelle dite «indépendante», de l'envie de créer des rencontres et de provoquer des échanges ». http://lesvideophages.free.fr

LES  ATELIERS    

Donner du sens à notre alimentation Nous recherchons à faire le lien entre les différentes dimensions de ce projet : la restauration, la culture et l’inter génération. C’est pourquoi, nous voulons démontrer et sensibiliser les consommateurs sur la façon de consommer, de se nourrir ou même de se divertir. Nous pourrons organiser des conférences et des ateliers pour informer sur les apports nutritionnels des aliments, les bienfaits d’une alimentation saine sur la santé et les pouvoirs guérisseurs. Ateliers Collectifs Dans cette même dynamique, nous pourrons accueillir des trocs d’affaires, des ateliers collectifs, créatifs, ludiques, etc. : bijoux, tricot, couture, langues étrangères, langue des signes, etc.

14  


Actions intergénérationnelles Pourquoi ? Pour défendre la notion du « vivre ensemble », qui sous-entend une ouverture à la diversité et englobe à la fois les dimensions de genre, de culture et de génération. Ce qui est fédérateur, c’est de créer du lien, de rompre avec les stéréotypes de jeunisme et d’âgisme, de faire découvrir les valeurs liées à chaque âge de la vie par des rencontres ponctuelles. Et ainsi permettre de tisser des liens affectifs extra familiaux entre les générations et de lutter contre les situations d’exclusion, d’isolement ou de frustration. Comment ? Nous mettrons en place des actions culturelles qui visent à réunir des publics, de tous âges ; enfants, adolescents et personnes âgées. Un café est un lieu neutre, un espace de vie fréquenté par tous les âges. Se réunir devant une boisson, un goûter, un repas, permet de rendre la rencontre, l’échange ou l’apprentissage plus accessible. Exemple d’actions intergénérationnelles Café Lecture / Café philo La découverte et l’apprentissage de la lecture dans le plaisir et la rencontre. Nous pourrions organiser des goûters où les séniors, les parents lisent des livres, des contes aux plus petits. Les plats d’antan La cuisine est une activité qui réunit toutes les générations. Nous pourrions encadrer un atelier cuisine où les anciens transmettront une recette d’antan aux plus jeunes. Un atelier par saison. Jeux Lors d’une journée, d’une soirée, le restaurant pourra mettre à disposition des jeux d’aujourd’hui et d’autrefois pour faire jouer ensemble les générations.

15  


FREQUENCE ET  TARIFICATION     Pour commencer notre activité culturelle, nous souhaiterons mettre en place deux événements culturels par mois (Concerts, théâtre, conférences) et autant d’ateliers culturels que nous permettent les partenariats avec les structures locales et la volonté des habitants.   Types d’événements

Fréquence

Jour de la semaine

Concerts, Théâtre, Match d’impro, Conférences Ciné citoyen Spectacle jeune public

1 fois par mois

Vendredi ou Samedi soir

Action intergénérationnelle Café lecture, Contes Atelier collectifs / Troc

Total Prévisionnel sur un mois

1 fois par mois 1 fois tous trimestres 2 fois par mois

les

Jusqu’à 2 fois par mois. Sur inscription et proposition des habitants ou/et associations 6 événements

Vendredi ou Samedi soir Dimanche après midi Dimanche après-midi ou Mercredi après midi Jeudi soir

Du mercredi dimanche

au

# La jauge est d’environ 25 personnes en période d’hiver et de 50 personnes en période estivale (capacité de la terrasse extérieure).

# La tarification sera définie par l’association mais tendra le plus possible vers la gratuité des événements ou vers une participation libres des spectateurs pour favoriser une démocratisation culturelle et un accès pour tous.

16  


Le Pilotage      

1. Les  objectifs  du  restaurant  socioculturel

OBJECTIFS  GENERAUX    

! Offrir un lieu convivial de restauration et de culture pour favoriser la cohésion sociale et lutter contre l'exclusion et l'isolement ! Contribuer à l’activité économique et culturelle ainsi que répondre aux besoins du territoire du Tarn et plus généralement de la région Midi-Pyrénées

OBJECTIFS SECONDAIRES       DU  RESTAURANT     ! Rendre accessible une alimentation saine, locale et de saison ! Découverte de nouveaux produits, épanouissement des sens ! Valoriser les produits locaux, les circuits courts ! Offrir une restauration de proximité, conviviale et accessible au plus grand nombre.

17  


DES ACTIONS  CULTURELLES     ! Démocratiser l’accès à la culture ! Dynamiser et valoriser le territoire et les acteurs socioculturels locaux ! Mobiliser différents publics, différentes générations autour d’événements conviviaux ! Créer du lien et renforcer la cohésion sociale entre les habitants ! Echanger sur les héritages culturels, historiques, les traditions et mieux comprendre son histoire ! Favoriser et valoriser l’implication des habitants dans la vie citoyenne de la commune A  TERME,  LES  OBJECTIFS  DU  PROJET  D’INSERTION  :       ! Réinsérer socialement et professionnellement, à parité, des publics rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi par le biais de l'action culturelle et d'un restaurant citoyen ! Créer de la Cohésion Sociale entre les divers acteurs et actrices du Chantier d’Insertion (encadrant-e-s, personnel-les techniques, partenaires techniques et financiers, bénévoles et publics en situation d’insertion, public extérieur intergénérationnel) ! Favoriser l'indépendance et l’autonomie des publics en réinsertion 18    


2. Les  moyens  à  engager       MOYENS  MATERIELS   Matériel acquis ! Un fond de commerce et un local avec la licence du groupe 3 ! Matériel de Bar- Restaurant : Machine à café, Pompe à bière, Frigo, Lave verre, comptoir, verre, assiettes, couverts ! Matériel de Cuisine : Armoire réfrigéré, système de ventilation ! Matériel d’aménagement : Tables, chaises, couverts ! Une zone de stockage Matériel  en  cours  d’acquisition       CF plan d’investissement joint avec au montage financier Nous effectuons actuellement les travaux de mise aux normes et nous nous formons également pour l’ouverture du restaurant (Formation CCI, Formation Hygiène et Sécurité et licence, Conventionnement URSCOP) MOYENS  FINANCIERS   CF au montage financier joint au dossier de présentation En novembre 2013, nous avons été lauréats de la bourse de solidarité accordée par l’association « EMMAUS et les Compagnons ». Cette bourse va permettre l’aménagement, la mise aux normes et le lancement de notre activité.

19  


3. Un  accompagnement  spécifique    

Dans le cadre du parcours ADRESS (Accompagnement pour le Développement et la Réussite en Economie Sociale et Solidaire) nous avons engagé un accompagnement avec l’association ETYMON.   Spécialiste de la création d’activité solidaire.

     

« Le Parcours ADRESS est un dispositif innovant d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement d’activité dans l’Economie Sociale et Solidaire, qui regroupe un grand nombre d’acteurs du conseil, de la formation et de l’accompagnement du secteur »

Plan action Toulouse Métropole

OU EN  SOMMES-­‐NOUS  ?     Nous avons donc terminé les phases de montage de projet, du montage financier, de l’étude de marché. Nous sommes donc acquéreurs du fond de commerce d’un bar-restaurant à Rabastens. L’ouverture du lieu dépend maintenant des délais de réception de nos subventions, de nos aides et de nos prêts financiers. Nous demandons un conventionnement avec URSCOP Midi Pyrénées pour transformer notre association en SCOP et nous nous enregistrerons au Registre du Commerce. L’inauguration du Café-Restaurant Solidaire est prévue deuxième quinzaine de mai.  

20  


21  

© Suzie  Poirrier  

ILS NOUS  ACCOMPAGNENT

Les  institutions  et  les  élus  de  Haute  Garonne   Toulouse  Métropole  :  dans  le  cadre  du  Parcours  ADRESS   Mr  Joël  Miellet,  Direction  du  Développement  Social,  Chef  de  projet  des   quartiers  Est,  Responsable  d’antenne   Mme  Alexandra  Veland,  Chargée  d’étude  économie  sociale  et  solidaire,   Développement  Economique  et  Emploi   Mr   Gérard   Amans,   Direction   du   Développement   Social,   Chargé   de   Mission,  Domaine  Emploi,  Insertion,  Economie  Sociale  et  Solidaire.     Mme   Christine   Cartier,   Politique   de   la   Ville   et   de   l’Innovation   Sociale,   Chargée  de  mission  territoriale  PLIE   Mme  Fabienne  Galtier,  Déléguée  du  Préfet,  Quartiers  Est     Les  structures  associatives   Etymôn  :  Structure  d’accompagnement  des  entrepreneurs  solidaires   Bois  et  Compagnie  :  Chantier  d’insertion  pour  le  partage  des  savoirs  et   des  savoir-­‐faire  autour  du  travail  du  bois     Le   CLAP   Toulouse   :   Centre   de   ressources   et   de   liaison   pour   les   associations  et  les  porteurs  de  projet   CPCA   Midi   Pyrénées  :   Conférence   permanente   des   coordinations   associatives   ADEPES  :  Agence  de  développement  et  de  promotion  de  l’ESS  en  Midi-­‐ Pyrénées   Association   les   Vidéophages  :   Diffusion   de   courts   métrages   indépendants   Emmaüs  Toulouse-­‐  Midi  Pyrénées     Média  associatif  :  Radio  Campus     Les  fédérations,  coopératives  et  organisations     ATTAC  Toulouse  :  Organisation  altermondialiste     FNARS  :  Fédération  d’associations  de  solidarité   O  saveurs  Paysannes  :  magasin  de  producteurs  et  restauration  à  Albi   Le  Vélo  Sentimental  :  Restaurant  d’insertion    à  Toulouse  

Le Banc Sonore _ Café Restaurant Solidaire  

Un projet humain d'insertion par la terre, la culture et l'alimentation

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you