Page 1

kit pédagogique à destination des professeurs dont les élèves participent au concours littéraire « Des nouvelles des collégiens », à travers le dispositif « Ma classe vote »


sommaire Introduction

page 3

Le concours « Des nouvelles des collégiens »

page 4

Ma classe écrit

page 8

Ma classe vote

page 20

à la découverte de la chaîne du livre : ateliers complémentaires

page 32

1. La lecture et vous

page 33

2. écriture collective

page 36

3. Typographie

page 40

4. Le livre imprimé

page 46

5. Réaliser un livre numérique en classe

page 48

Mémo : découvrir le livre numérique

page 50

Mémo : accueillir un auteur en classe

page 54

L’intégralité du contenu de ce kit est accessible sur la plateforme Chamilo DAAC, créée spécialement pour la bonne tenue du concours, ainsi que sur la page dédiée au concours sur le site internet du festival Oh les beaux jours !. Droit d’auteur - Copyright © Ce kit pédagogique est sous licence Creative Commons BY-NC-SA : vous pouvez le reproduire, le diffuser, voire le modifier en respectant les conditions suivantes : → Vous devez citer les auteurs qui ont participé à la création du contenu de ce kit (sans suggérer qu’ils vous soutiennent ou en approuvent votre utilisation) ; → Vous n’avez pas le droit d’utiliser ce contenu à des fins commerciales ; → Toute adaptation de ce kit ne peut être diffusée que sous un contrat identique à celui-ci. Remerciements aux contributeurs Fanny Bernard, Nadia Champesme, Guillaume Fosset, Benoît Paqueteau, Fabienne Pavia, Charline Pouret, Peggy Rago. Vous pouvez adresser vos remarques sur ce kit à Camille Lebon, coordinatrice du projet « Des nouvelles des collégiens » : c.lebon@deslivrescommedesidees.com


introduction Objectifs Ce kit pédagogique du concours « Des nouvelles des collégiens » a été conçu par l’association Des livres comme des idées dans le cadre de l’action culturelle du festival Oh les beaux jours !. Il est destiné aux enseignants dont les élèves participent au vote du concours, entre mars et mai 2019. Il a pour objet :  d’informer les professeurs sur le fonctionnement du vote : un atelier ludique de commentaire de texte d’une durée de 2 heures est proposé pour accompagner les élèves dans l'élection de la nouvelle de leur choix ;  de proposer une série d’activités complémentaires, non obligatoires, sous la forme d’ateliers de 2 heures, destinées à faire découvrir aux élèves la chaîne du livre. Les publics visés par ce contenu sont des élèves de collège, tous niveaux confondus, dans le cadre des cours de lettres ou d’ateliers menés par les professeurs-documentalistes. Certaines des activités proposées pourraient bénéficier de la participation des professeurs d’arts plastiques et de technologie.

Contenu du kit Le kit inclut les documents suivants :  Un dossier consacré au vote du concours « Des nouvelles des collégiens » ;  Les nouvelles du concours sous la forme d’ebooks ;  Des vidéos de présentation du dispositif Ma classe écrit ;  Un dossier consacré aux ateliers « à la découverte de la chaîne du livre » ;  Un document annexe à imprimer intitulé « Petite histoire du livre » ;

Deux fiches mémo : découvrir le livre numérique et accueillir un auteur en classe.

3


le concours Organisé dans le cadre de l’Action culturelle du festival Oh les beaux jours !, le concours « Des nouvelles des collégiens » accompagne, pour sa première édition, 23 classes à la découverte de la chaîne du livre durant l’année scolaire 2018-2019. De la création d’un texte littéraire à sa réception publique, en passant par sa mise en forme éditoriale, l’enjeu de ce projet est de donner aux 1 050 jeunes participants le goût de la lecture, de l’écriture et de l’objet livre. Il s’agit également de stimuler leurs pratiques d’écriture et d’expression, d’encourager leur créativité et leur aptitude au travail collectif tout en renforçant leur estime de soi. Ce projet, pensé avec l'aide de la Délégation à l'éducation artistique et culturelle (DAAC), se positionne clairement en faveur du développement artistique et culturel des collégiens tout en prônant avec discernement l’usage du numérique.

octobre 2018

28 le ja cl s p nv as ro ie se fe r → s à sse 14 « ur m M s a in ars cl sc as ri se ve vo nt te leu  » rs

5

O

ct o c D la bre é ch pa ss 2 ac rt es 01 un em de 8 → e en co fé un t l v e on lèg rie no t e r uv réd du 20 19 el ig le é

En associant travaux rédactionnels, commentaires littéraires, échanges oraux, exercices sur tablette, lecture d’ebooks, mise en réseau et système de vote en ligne via la plateforme d’e-learning Chamilo de l’académie d’Aix-Marseille, adaptée pour l’occasion par la Délégation académique au numérique éducatif, ce concours participe activement à une transformation pédagogique intelligente.

janvier 2019 4

février


La mobilisation de 23 professeurs de lettres, 10 professeursdocumentalistes, 15 ATI, 5 auteurs, 1 vidéaste et 2 référents du rectorat rend cette nouvelle initiative collégiale d’autant plus passionnante !

Ma classe écrit Cinq classes d’écrivains en herbe ont rédigé chacune une nouvelle avec l’aide d’un écrivain, qui les a accompagnés en ateliers dans ce processus d’écriture collective. Une fois achevées, ces nouvelles ont donné lieu à des livres numériques, édités selon des normes professionnelles et mis en ligne sur la plateforme Chamilo de l’académie d’Aix-Marseille.

Ma classe vote Les nouvelles sont soumises à l’appréciation de collégiens de 18 autres classes du Département. Ces derniers doivent élire le meilleur des cinq textes, selon plusieurs critères : originalité de l’histoire, qualité de l’écriture, qualité de la narration...

Restitution

le

14

! ou rs

ux j

m au s n ars vo ouv → te el 5 m de les a 30 so i n cl t s as o se um s is es 5 fin ma de i la pé rio de de vo te 28 re m lo sti ai fe rs d tut st e io iv la n al d Oh 3 eé u c le dit onc s ion ou be d rs a u

La classe lauréate est annoncée le 28 mai 2019, jour d’ouverture du festival Oh les beaux jours !. Les 5 classes d’auteurs et 5 classes de votants, sélectionnées au hasard, sont invitées pour une restitution festive du projet dans un lieu partenaire à Marseille.

mars

avril

mai

5


6


Le festival Oh les beaux jours ! La 3e édition du festival littéraire Oh les beaux jours ! aura lieu à Marseille du 28 mai au 2 juin 2019. Au total, en 2019, seront organisées sur 6 journées et soirées plus de 50 propositions artistiques et rencontres, avec de nombreux lieux partenaires (théâtre de La Criée, bibliothèque de l’Alcazar, Mucem, Friche la Belle de Mai, théâtre du Merlan…). Plus de 100 auteurs et intervenants français et étrangers seront invités à Marseille. Un festival ouvert à tous qui déploie des propositions multiformes : rencontres, grands entretiens, lectures, projections, performances, concerts dessinés, lectures musicales, conférences-spectacles, interventions dans l’espace public, séances de signature, ateliers participatifs… ohlesbeauxjours.fr

7


ma classe écrit Entre novembre 2018 et janvier 2019, cinq classes d’écrivains en herbe ont participé au dispositif « Ma classe écrit » : Classes participantes

Encadrants

Auteures

6e5 du collège Longchamp Marseille, 1er

Mme Fikriye Aydin, professeur de lettres

Lucile Bordes

5e2 du collège Jean Bernard Salon-de-Provence

Mme Claire Berrubé, professeur de lettres, et Mme Marie-Claude Batbie, professeur-documentaliste

Dominique Sigaud

4eE du collège Gaston Defferre Marseille, 7e

M. Antoine Nicoudélise Fontenaille Morabito, professeur de lettres et Mme Magali Bensa, professeur-documentaliste

Mme Clémentine Baltz, 4e4 du collège François Mitterrand professeur de lettres Simiane-Collongue et M. Romaric Poncin, professeur-documentaliste

Ingrid Thobois

3e6 du collège de Provence Marseille, 8e

Maryam Madjidi

Mme Dominique Dhomps, professeur de lettres

8


les nouvelles Chaque classe a rédigé une nouvelle à partir d’un incipit proposé par un écrivain. Lucile Bordes, élise Fontenaille, Maryam Madjidi, Dominique Sigaud et Ingrid Thobois ont ainsi accompagné les élèves dans ce processus d’écriture collective durant cinq séances d’atelier de 2 heures. Les cinq nouvelles rédigées sur tablettes ou ordinateurs portables ont été progressivement mises en ligne sur la plateforme Chamilo. Les écrivains accompagnant les ateliers ont également été interviewés. Leurs interventions s'adressent plus spécifiquement au corps enseignant. Une sixième séance de restitution d’expérience a clos l’atelier, en présence de la vidéaste Manon Gary qui a proposé aux élèves un exercice de prise de parole, face à la caméra. Ils ont travaillé à synthétiser et à valoriser le texte qu’ils ont écrit et à s’exprimer quant à l’expérience d’écriture collective et à l’échange avec l’auteur. Ces capsules de promotion sont comprises dans ce kit et destinées à être transmises aux élèves en même temps que les nouvelles. Une fois achevées, les nouvelles ont donné lieu à des livres numériques édités selon des normes professionnelles disponibles dans ce kit.

9


La Fuite écrite par la classe de 6e5 du collège Longchamp (Marseille 1er) sous la houlette de Lucile Bordes.

Résumé rédigé par les élèves Les amis d’Indie et Sohane leur lancent un défi : vivre une semaine sans leurs parents. Ils le relèvent et s’installent dans le faux plafond de la cantine de leur collège. Et cette histoire-là, parole d’Aïa, ne ressemble à aucune autre…

 Lucile Bordes s’est inspirée du schéma narratif de L’Enfant Océan de Jean-Claude Mourlevat pour structurer sa proposition. Dans cet ouvrage, différents personnages racontent l’histoire depuis leur point de vue en s’exprimant chacun à leur tour à la première personne.  L’auteur a choisi d’écouter les envies de récit des élèves durant son premier atelier. C’est en fonction de leurs propositions qu’elle a rédigé l’incipit de la nouvelle. Elle fait intervenir Aïa Locutia, déesse de la parole, pour introduire le récit puis pour y mettre un terme.

10


Lucile Bordes Lucile Bordes est née en 1971 à Ollioules, près de La Seyne-sur-Mer, où elle est revenue vivre après des études littéraires à Nice puis à la Sorbonne. À la suite d’une thèse sur les rapports entre peinture et littérature au XVIIe siècle, elle devient enseignante au collège et au lycée puis maître de conférences à l’université de Toulon. Lucile Bordes écrit dès l’enfance parce que, dit-elle, « apprendre à lire, c’était apprendre à écrire, s’approprier le monde », mais elle n’envisage pas alors d’en faire un métier. À la suite d’une pause dans sa vie professionnelle, elle participe à des ateliers d’écriture animés par Mireille Pochard à La Seyne-sur-Mer et se lance à son tour dans l’écriture. Elle suit alors une formation à l’animation d’ateliers et intervient dans des foyers d’animation populaire, des établissements scolaires et des médiathèques. Elle est issue d’une grande famille de marionnettistes, un univers qui lui a inspiré Je suis la marquise de Carabas, paru en 2012 aux éditions Liana Levi (Prix des lecteurs de la Ville de Clichy, Prix Thyde Monnier de la SGDL). Ce premier roman accompagne la dynastie de marionnettistes forains qui animèrent le Grand Théâtre Pitou. Avec Décorama (toujours aux éditions Liana Levi, Prix du deuxième roman 2015), Lucile Bordes interroge notre attachement aux lieux et la manière dont ils peuvent nous piéger, à travers une fable drôle, cruelle et émouvante, mettant en scène Georges, un agent immobilier qui n’en peut plus de ce monde qui change, qui bouge et va trop vite. 86, année blanche, édité en 2016 et finaliste du Prix Orange du Livre, raconte les suites de l’explosion nucléaire de Tchernobyl, à travers le regard de trois personnages féminins entre la France, la Russie et l’Ukraine. Bibliographie Je suis la marquise de Carabas, Liana Levi, 2012. Décorama, Liana Levi, 2015. 86, année blanche, Liana Levi,2016.

11


L’Âme d’Ilel qu’un livre illumina Le Manque et la quête d’Ellil

écrite par la classe de 5e2 du collège Jean Bernard (Salon-de-Provence) sous la houlette de Dominique Sigaud.

Résumé rédigé par les élèves Ilel Ellil est triste. Mais que lui manque-t-il ? Il part le découvrir. Elle finit par trouver un livre. à l’intérieur, une très belle phrase…

Dominique Sigaud a prédéfini les étapes de la narration : Il manque quelque chose au personnage principal, appelé Ilel et/ou Ellil. Qu’éprouve Ilel à cause de ce manque ? Ellil part à la recherche de ce qu’il lui manque. Ilel découvre alors un livre, le livre. Le livre dans lequel Ellil découvre la phrase qui va combler son manque.

Dominique Sigaud a incité les élèves à un travail d’introspection qui a donné lieu à la matière principale du contenu rédactionnel.

 C’est en découvrant les premiers textes des élèves que Dominique Sigaud a décidé de ne pas faire figurer l’incipit qui avait servi de point de départ à l'atelier : « La plus belle phrase que je connaisse, je l’ai lue dans le livre de A. »

12


Dominique Sigaud Dominique Sigaud entame d’abord une carrière de journaliste et séjourne souvent, entre 1984 et 1996, dans le monde arabe, en Algérie et au Liban notamment, et en Afrique, au Soudan et au Rwanda. Elle obtient en 1996 le Prix de l’association des femmes journalistes pour un article paru sur les femmes du Rwanda, tutsies et hutues. Elle décide ensuite de se tourner vers la littérature. Articulant son travail autour de l’idée de témoignage, d’engagement et de responsabilité de l’écrivain, elle est désormais l’auteure d’une dizaine de romans, récits, essais et romans policiers. Dans nos langues, son dernier livre paru aux éditions Verdier en 2018 (Grand prix SGDL), est une autobiographie « par la langue ». En parcourant les grandes étapes de sa vie et les combats qui y sont liés, Dominique Sigaud montre comment sa langue s’est façonnée, puis enrichie, jusqu’à l’aider à conquérir sa propre liberté et son indépendance. Elle anime également des ateliers d’écriture et vit dans le sud de la France. Bibliographie sélective La Vie, là-bas, comme le cours de l’oued, Gallimard, 2004. The Dark Side of The Moon, Actes Sud, 2004. Partir. Calcutta, Verdier, 2014. Dans nos langues, Verdier, 2018.

13


Sur les traces de Banksy écrite par la classe de 4eE du collège Gaston Defferre (Marseille 7e) sous la houlette d’élise Fontenaille.

Résumé rédigé par les élèves Tout est tranquille, chez nous, à Paris. Eva et moi graffons dans les rues, comme d’hab’, jusqu’au jour où on apprend que Banksy, notre idole, s’apprête à organiser un coup d’enfer à Marseille. Ni une ni deux, direction la Cité phocéenne accompagnés de banksy, notre rat ! On apprend alors que le célèbre graffeur a organisé un grand jeu de piste dont les vainqueurs pourront participer à un mystérieux événement... Eva et moi sommes prêts à tout pour gagner... Mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises ! Les Nicoudet’s

 L'incipit d'élise Fontenaille se termine par : « Direction Massilia – à la recherche de Banksy. »

 élise Fontenaille s’est inspirée d’un de ses romans jeunesse, Banksy et moi, pour écrire son incipit et proposer aux élèves de faire évoluer les deux personnages principaux de cet ouvrage, Darwin et Eva, dans des tribulations à travers Marseille.

 Ce

sont les élèves qui ont choisi les différentes étapes de l’intrigue en atelier et qui ont choisi de faire de Darwin le narrateur.

14


élise Fontenaille Née en 1960 à Nancy, Élise Fontenaille suit des études de sociologie et d’ethnologie à Bordeaux et Toulouse, puis devient journaliste à Paris. Elle s’installe à Vancouver, au Canada, travaille comme attachée de presse au consulat de France, et retourne à Paris deux ans plus tard. Elle travaille alors pour plusieurs journaux, comme Actuel, puis profite d’une période de chômage pour écrire son premier roman, La Gommeuse, qu’elle publie à 37 ans chez Grasset, en 1997. Depuis, elle a publié plus d’une trentaine de romans, dont la moitié pour la jeunesse, principalement aux éditions du Rouergue. Élise Fontenaille aime explorer des genres et des univers singuliers (histoire, jeunesse, faits divers, science-fiction) et mettre en scène des personnages atypiques épris de liberté.

Bibliographie sélective Le Garçon qui volait des avions, Éditions du Rouergue, 2011. Les Poings sur les îles, Éditions du Rouergue, 2011. Banksy et moi, Éditions du Rouergue, 2014. La Dernière reine d'Ayiti, Editions du Rouergue, 2016.

15


tout ira bien écrite par la classe de 4e4 du collège François Mitterrand (Simiane-Collongue) sous la houlette d’Ingrid Thobois.

Résumé rédigé par les élèves Appeler Clément. Anaïs doit le faire. Quelle sera sa réaction ? Le jeune couple surmontera-t-il cette épreuve ? C'est l'histoire d'un avant et d'un après. Une histoire moderne entre deux jeunes adultes qui mêle la réalité et un vrai questionnement.

 L'incipit d'Ingrid Thobois se termine par : « Alors, dans nos vies, il y aura pour toujours un avant et un après. »  Ingrid Thobois a fait travailler les élèves par groupes. Certains se sont intéressés au ressenti d’Anaïs tandis que d'autres ont étudié celui de Clément. Elle a ensuite construit le récit en passant d'un point de vue à l’autre.

16


Ingrid Thobois Après des études de langues et de lettres, qui l’entraînent, de 2001 à 2002, dans les géographies de l’écrivain Nicolas Bouvier, Ingrid Thobois part enseigner le français en Afghanistan. S’en suivent des documentaires radio en Iran et en Haïti, des missions de développement en Indonésie, et d’observation électorale en République démocratique du Congo, Moldavie, Azerbaïdjan, Géorgie et au Kazakhstan. Au retour de cinq années à l’étranger, l’écriture de fiction s’impose à cette grande voyageuse. Elle publie Le roi d’Afghanistan ne nous a pas mariés chez Phébus, qui reçoit en 2007 le prix du Premier roman. Une vingtaine d’œuvres paraissent ensuite, dont trois en 2018 : Miss Sarajevo, chez Buchet-Chastel, Juste de l’autre côté de la mer, chez Bayard Jeunesse, Amir et Marlène, coup de foudre en 6e, aux éditions Sarbacane. À l’instar de ces deux derniers livres, Ingrid Thobois écrit régulièrement pour la jeunesse. Certains de ses ouvrages jeunesse, comme Nassim et Nassima, publié en 2009, et Tao et Léo, paru en 2011 aux éditions Rue du Monde, ont été primés plusieurs fois. Elle anime par ailleurs des ateliers d’écriture auprès d’enfants, d’adultes ou d’adolescents. Multipliant les expériences, à l’occasion du festival Concordan(s)e en 2017, elle créé la pièce L’Architecture du hasard, avec le chorégraphe Gilles Verièpe, à la Maison de la Poésie à Paris. Le duo signe la pièce Les Éternels l’année suivante. Bibliographie sélective Miss Sarajevo, Buchet-Chastel, 2018. Amir et Marlène : Coup de foudre en 6e, Sarbacane, 2018. Juste de l'autre côté de la mer, Bayard Jeunesse, 2018.

17


origines écrite par la classe de 3e6 du collège de Provence (Marseille 8e) sous la houlette de Maryam Madjidi.

Résumé rédigé par les élèves Une jeune voyageuse marche seule dans les rues d’une ville qui semble abandonnée. Il est 21h07. Qui est-elle ? Que fait-elle ici ? Quel est son secret ?

L'incipit de Maryam Madjidi se termine par : « (...) il n'est que 21h07. »

 Les élèves ont choisi en classe entière le destin de ce personnage principal féminin qui marche à travers une ville sombre, silencieuse et vide, mais éclairée. La construction du récit s’est structurée en trouvant des réponses aux éléments inexpliqués mis en place dans l’incipit. Pourquoi marche-t-elle dans cette ville ? D’où vient-elle ? Pourquoi la ville est-elle vide mais éclairée ?  Les élèves ont tous travaillé, en groupe, sur chaque étape du récit. Maryam Madjidi a ensuite tissé le récit en prenant dans chacune des propositions pour n’en former plus qu’une.

18


Maryam Madjidi Maryam Madjidi est née en 1980 à Téhéran. Elle quitte l’Iran à l’âge de six ans pour s’installer avec sa famille à Paris puis Drancy. Elle entreprend des études de lettres à la Sorbonne et rédige un mémoire de maîtrise en littérature comparée, portant sur deux auteurs iraniens : le poète Omar Khayyâm et le romancier Sadegh Hedayat, tous deux des grands noms de la littérature persane. Elle enseigne ensuite les lettres et la langue française à des collégiens et à des lycéens. À l’âge de 23 ans, Maryam Madjidi retrouve son pays natal, où elle séjourne durant l’été 2003. Elle vit ensuite quatre ans en Chine et deux ans en Turquie, où elle enseigne le FLE (français langue étrangère). De retour à Paris, elle intervient à la maison d’arrêt de Nanterre pour y enseigner le français aux détenus. Depuis février 2016, elle travaille en tant qu’enseignante de FLE pour la Croix-Rouge française auprès de mineurs isolés étrangers. Son premier roman, Marx et la poupée, paraît aux éditions Le Nouvel Attila en janvier 2017. L’ouvrage est récompensé du prix Goncourt du premier roman et du Prix du roman Ouest-France Étonnants Voyageurs.

Bibliographie Marx et la Poupée, Le Nouvel Attila, 2017.

19


ma classe vote

Du 14 mars au 5 mai 2019, les 5 nouvelles rédigées par « Ma classe écrit » sont soumises à la lecture et à l’appréciation de collégiens de 18 classes du département des Bouches-du-Rhône, sous la forme de livres numériques. L’objectif de « Ma classe vote » est d’engager les élèves dans un processus actif de lecture, de façon à ce qu’ils apprennent à partager leurs impressions et à exprimer leur point de vue sur divers plans (le sujet, le style, la narration, les personnages...). Pour accompagner votre classe dans cette approche critique, voici ci-après une proposition d’atelier de commentaire de texte, à organiser en classe sur deux heures. à l’issue de cet atelier, vous pouvez décider d’en organiser d’autres, parmi ceux proposés autour de la chaîne du livre ou vous pouvez vous connecter à Chamilo pour enregistrer les résultats du scrutin de votre classe.

20


atelier Prérequis :

 Les élèves doivent avoir lu les nouvelles et vu les pastilles vidéo de promotion 

Vous devez avoir découpé le nombre de cartes correspondant à celui de vos élèves (sur du papier rigide, si possible. Voir modèle ci-après) et imprimé 5 tableaux de commentaires

 Selon ce qui vous semble le plus cohérent, vous pouvez ou non constituer les groupes en amont de la séance

 Composition

Classe entière

 Niveau

Collège

Durée

2 heures

 Aménagement tables en îlots 

Matériel

 cartes à découper (voir modèle ci-après)  tableau de commentaire  tablette ou ordinateur pour accéder aux nouvelles

Étape 1

Constitution des groupes et attribution des rôles

Étape 2

Expression écrite – commentaire de texte

Les élèves se répartissent en 5 îlots de 5 ou 6 élèves, en fonction de la nouvelle sur laquelle ils veulent travailler, si possible. Sur chaque îlot : un tableau de commentaire vierge attend le groupe. Chaque personne du groupe reçoit une ou deux cartes.

Les élèves échangent en groupe sur chaque étape du tableau de commentaire. La personne ayant la carte correspondante à l’étape en cours modère les avis et rédige sa réponse avec l'aide de ses camarades. Si les élèves ont bien lu les nouvelles, ils doivent passer rapidement d’une étape à l’autre. 21


Étape 3

Expression orale — débat

Quand tout le monde est prêt, chaque groupe aborde une nouvelle après l’autre. Tous les élèves peuvent réagir aux présentations sous la forme d’un débat. Pour chaque nouvelle, vous pouvez noter ce qui a le plus fait réagir les élèves : la forme narrative ? le sujet ? le genre ? les personnages ? la situation initiale ? la chute ?

 Ensuite, 2 possibilités :

Étape 4

Expression écrite — intention de vote

Étape 5

Vote

Les élèves écrivent ensuite individuellement deux à trois lignes justifiant leur intention de vote.

Pour finir, demandez aux élèves de voter à main levée pour la nouvelle de leur choix, prenez note de ce scrutin pour le reporter sur Chamilo (voir page 30) et récupérez les commentaires de chacun. ou

Étape 4

Vote

Étape 5

Expression écrite — choix de vote

Demandez aux élèves de voter à main levée pour la nouvelle de leur choix et prenez note de ce scrutin.

Les élèves ayant voté pour la même nouvelle se regroupent pour s’accorder sur la rédaction d’un même petit texte justifiant leur choix. 22


 Informations transmises au lecteur

Informations transmises au lecteur

LE GENRE

LE NARRATEUR

Caractérisez le genre de cette nouvelle : policier, réaliste, conte, science-fiction, etc ? Identifiez deux éléments qui justifient votre choix.

à quelle personne le récit est-il écrit (je, il, elle) ? Le narrateur est-il l'auteur ou un personnage du récit ?

Mise en situation

Mise en situation

LES PERSONNAGES

LE CADRE SPATIO-TEMPOREL

 

 Pouvez-vous identifier le lieu et l’époque où se déroulent l’intrigue ? Identifiez au moins un élément qui justifie votre choix.

Décrivez le ou les personnage(s) principal(ux). Identifiez le rôle des éventuels personnages secondaires. 23


 Mise en situation

intrigue

La mise en situation

LES PéRIPéTIES



Décrivez la situation initiale et la situation finale de l’intrigue.

Relevez la ou les péripéties et leurs éléments déclencheurs.

Informations transmises au lecteur

Informations transmises au lecteur

LE GENRE

LE NARRATEUR

Caractérisez le genre de cette nouvelle : policier, réaliste, conte, science-fiction, etc ? Identifiez deux éléments qui justifient votre choix.

à quelle personne le récit est-il écrit (je, il, elle) ? Le narrateur est-il l'auteur ou un personnage du récit ?

24


 Mise en situation

Mise en situation

LES PERSONNAGES

LE CADRE SPATIO-TEMPOREL

 

Décrivez le ou les personnage(s) principal(ux). Identifiez le rôle des éventuels personnages secondaires.

Pouvez-vous identifier le lieu et l’époque où se déroulent l’intrigue ? Identifiez au moins un élément qui justifie votre choix.

Mise en situation

intrigue

La mise en situation

LES PéRIPéTIES



Décrivez la situation initiale et la situation finale de l’intrigue.

Relevez la ou les péripéties et leurs éléments déclencheurs.

25


26

Informations transmises au lecteur

Classe

Titre de la nouvelle

à remplir par chacun des élèves d’un groupe, l’un après l’autre.

TABLEAU DE COMMENTAIRE DE TEXTE


27

 

 

MISE EN SITUATION

Personnages secondaires :

Personnage principal :


28

intrigue


29

Le genre

Le narrateur

 

le cadre spacio-temporel

Les personnages



Les péripéties

La mise en situation


vote sur chamilo : mode d'emploi Voici la marche à suivre pour vous connecter à la plateforme d’e-learning Chamilo de l'académie d'Aix-Marseille qui vous permettra d’enregistrer le scrutin du vote du concours « Des nouvelles des collégiens » obtenu dans votre classe.

1

Accédez à Chamilo :

2

Utilisez vos identifiants de messagerie académique. Si besoin, vous pouvez recourir au support académique.

3

En entrant dans votre session, cliquez sur le cours : « Des nouvelles des collégiens - Ma classe vote ».

https://www.etc-pedago.ac-aix-marseille.fr/chamilo-daac

30


4

Vous arrivez sur la page suivante :

5

Cliquez sur « Ma classe vote » pour accéder au formulaire de vote et laissez-vous guider.

!

Cette procédure doit être effectuée avant le 5 mai 2019 afin que vos voix puissent être comptabilisées.

31


à la découverte de la chaîne du livre Pour compléter le projet du concours « Des nouvelles des collégiens » et accompagner les élèves à la découverte de la chaîne du livre, voici une série de propositions conçue avec l'aide de la Délégation académique à l’éducation artistique et culturelle (DAAC). Ces ateliers visent à faire participer des professeurs de lettres mais aussi des professeursdocumentalistes, des professeurs d'arts plastiques et de technologie :  5 ateliers complémentaires, à mener sur deux heures. Ils permettent d'aborder la lecture, l'écriture collective, la typographie, le support livre et son histoire et enfin la création d'un livre numérique.  2 fiches mémo :  découvrir le livre numérique ;  accueillir un auteur en classe.

32


atelier 1 La lecture et vous Cet atelier, basé sur des extraits de Comme un roman de Daniel Pennac, vise à créer un échange autour de l’acte de lire. Vous pouvez associer le professeur d’Arts plastiques à cette séance.

 Composition

Classe entière

 Niveau

Collège

Durée

1 heure

 Aménagement tables en autobus 

Matériel

 des post-it®  un vidéoprojecteur permettant de diffuser un fichier PDF à partir de l'ordinateur du professeur

Expression orale Projetez au tableau la page 35 et demandez aux élèves ce qu’ils pensent des citations de Daniel Pennac. Les questions ci-dessous vous permettent d’étayer le débat. Vous pouvez noter leurs réponses à côté de la page projetée.  Peut-on obliger quelqu’un à lire ?  Les élèves ont-ils déjà pensé au fait de lire comme un acte libre, choisi, consenti ?  Quelles seraient les conditions qui pourraient favoriser la lecture (lieu, moment de la journée, jour de la semaine, époque de l’année, ...) ?  S’ils oublient les lectures obligatoires au collège, qu’est-ce que les élèves aiment lire ?

Étape 1

Étape 2

Débat Demandez aux élèves ce qui pourrait motiver la lecture. 33


Écrivez au tableau leurs propositions. Voici quelques exemples ci-dessous :

On lit pour...

Trembler

S’évader

Apprendre

Pratiquer S’émouvoir

S’isole r

ue

une lang

Se détendre

r

chi

lé Réf Rire

Rêver

Distribuez à chacun un post-it et demandez aux élèves de noter leurs motivations à partir de la liste au tableau. Récupérez les post-it et collez-les au tableau en regroupant ceux qui ont obtenu le même résultat. Discutez des résultats quantitatifs obtenus.

Étape 3

Rédaction collective Reprenez le fichier des droits imprescriptibles et proposez aux élèves d’ajouter un ou des droit(s) imprescriptible(s) du lecteur à ceux de Daniel Pennac. Demandez aux élèves de proposer des idées pour donner le goût de la lecture à quelqu’un. Si possible, notez-les sur ordinateur, de façon à ce que les propositions apparaissent au tableau.

Étape 4

Impression Imprimez cette « charte » de lecture pour chacun de vos élèves et affichez-la dans votre classe au cours suivant.

34


Le verbe lire ne supporte pas l’impératif. Aversion qu’il partage avec quelques autres : le verbe aimer... le verbe rêver... On peut toujours bien essayer, bien sûr. Allez-y : « Aime-moi ! » « Rêve ! » « Lis ! Mais lis donc, bon sang, je t’ordonne de lire ! » - Monte dans ta chambre et lis ! Résultat ? Néant.

Les droits imprescriptibles du lecteur : Le droit de ne pas lire. Le droit de sauter des pages. Le droit de ne pas finir un livre. Le droit de relire. Le droit de lire n’importe quoi. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible). Le droit de lire n’importe où. Le droit de grappiller. Le droit de lire à haute voix. Le droit de nous taire. Daniel Pennac, Comme un roman, Gallimard, 1995.

35


atelier 2 Écriture collective – Suite d’incipit Proposez à vos élèves d’imaginer la suite de l’un des incipit du concours. à vous/eux de le choisir. Mieux vaut que tous les groupes travaillent sur le même texte, de façon à dynamiser la restitution.

 Composition

Classe entière

 Niveau

Collège

Durée

2 heures

 Aménagement tables en îlots de 5 ou 6 tables 

Matériel

 cartes à découper sur du papier rigide  tablette ou ordinateur pour accéder aux nouvelles

Étape 1

Constitution des groupes de travail On peut organiser 5 groupes de 6 élèves.

Étape 2

Débat oral Lisez l’incipit en classe entière. Puis demandez à l’ensemble de la classe de répondre oralement aux questions suivantes :

à propos de la narration :  à quelle personne le récit est-il écrit (je, il, elle)?  Qui est le narrateur (l'auteur ou un personnage du récit) ?  à quel genre le texte appartient-il ?  à quel temps le texte est-il écrit ?  Quel est le niveau de langue utilisé ?  Quelles sont les formes de textes utilisées (récit, description, dialogue) ? 36


à propos de l’histoire :  Où et quand l'action se déroule-t-elle ?  Qui est le personnage principal ? Y a-t-il des personnages secondaires ?  à quel moment du récit en est-on ? Situation initiale, élément perturbateur, première péripétie...

Étape 3

Étape 4

Attribution des rôles Pour responsabiliser chaque élève au sein des groupes, attribuez-leur des rôles en leur distribuant un exemplaire de chacune des cartes proposées ci-après.

Expression écrite, sur tablette ou ordinateur Chaque groupe doit prolonger l’incipit en :  commençant par reproduire la dernière phrase de l’incipit,  reprenant les éléments de la narration et de l'histoire identifiés à l’oral (narrateur, temps de conjugaison, etc.),  imaginant une péripétie, de façon à aboutir à une situation finale plausible.

37


 mon rôle pendant l'atelier

mon rôle pendant l'atelier

décision

silence

Si vos camarades partent sur des propositions différentes, proposez-leur de voter pour leur permettre de se départager.

Quand le niveau sonore de votre groupe ne permet plus de discuter normalement, vous devez réguler les interventions de vos camarades.

mon rôle pendant l'atelier

mon rôle pendant l'atelier

durée

restitution

Tenez vos camarades au courant du temps qui passe au fur et à mesure de l’atelier.

Lisez à voix haute le texte de votre groupe.

38


 mon rôle pendant l'atelier

mon rôle pendant l'atelier

rédaction

correction



Notez les idées proposées par les membres de votre groupe. Puis rédigez le texte à partir de ces idées.

Vérifiez que la rédaction de votre voisin est correctement orthographiée et qu’il n’y manque pas d’idée mentionnée par vos camarades.

mon rôle pendant l'atelier

mon rôle pendant l'atelier

décision

silence

Si vos camarades partent sur des propositions différentes, proposez-leur de voter pour leur permettre de se départager.

Quand le niveau sonore de votre groupe ne permet plus de discuter normalement, vous devez réguler les interventions de vos camarades. 39


atelier 3 typographie Cet atelier vous permet d’aborder avec vos élèves un élément incontournable de l’écrit, qui passe pourtant souvent inaperçu : la typographie. Vous pouvez associer le professeur d’Arts plastiques à cette séance.

 Composition

Classe entière

 Niveau

4e / 3e

Durée

2 heures

 Aménagement tables en autobus 

Matériel

1ere heure

Étape 1

 tablettes ou ordinateurs munis d’un logiciel de traitement de texte  vidéoprojecteur permettant de diffuser une vidéo accessible sur internet

Visionnage à l'aide des liens ci-après, projetez 2 ou 3 épisodes de « Sacrés caractères », en privilégiant « Helvetica », « Mistral » et « Cooper Black » ou encore « Times ».

Nous les remarquons à peine et pourtant, les polices d’imprimerie sont omniprésentes dans notre environnement visuel. Cette websérie retrace les origines et les histoires surprenantes de douze « Sacrés caractères » emblématiques. Ces épisodes de 3'15" chacun montrent comment chaque caractère trouve son origine dans les évolutions contemporaines des techniques d’impression, des arts, de la communication de masse et de la publicité.

40


Auriol

https://www.dailymotion.com/video/x284c5r

Bodoni

https://vimeo.com/236730788

Comic sans Cooper Black Futura Garamond

https://www.dailymotion.com/video/x284c9t https://vimeo.com/236751133 https://vimeo.com/67224357 https://www.dailymotion.com/video/x284c6l

Gotham

https://vimeo.com/115698897

Helvetica

https://vimeo.com/236751937

Mistral

https://vimeo.com/236752466

Times

Trajan Transport

https://vimeo.com/236752927 https://www.dailymotion.com/video/x284c7s https://www.dailymotion.com/video/x284c8v Réalisation : Thomas Sipp et Serge Elissalde Avec la voix off de Chiara Mastroianni Co-production Radio France / Films d’Ici, avec le soutien du CNC et de la région Rhône-Alpes et en association avec les Trois Ours.

Étape 2

Éléments de cours La typographie désigne la manière dont un texte est imprimé (aspect des lettres, mise en page).

Un caractère est défini par sa : Pente

romain / italique

Chasse

étroit (condensed) / large (expended)

Graisse

mince (thin) léger (light) normal (regular) gras (bold) 41


Comme on peut analyser un texte et comme les vidéos « Sacrés caractères » le montrent bien, on peut examiner et « caractériser » chaque caractère.

Étape 3

Typographier son prénom, sur ordinateur ou tablette Chaque élève ouvre une page vierge dans son outil de traitement de texte et choisit une police pour écrire son nom et son prénom. Il doit ensuite remplir la fiche d’identité typographique suivante :          

Étape 4

Taille : Pente : Chasse : Graisse : Couleur des lettres : Nombre de caractères : Nombre de hampes ascendantes / descendantes : Nombre de gouttes : Nombre de contrepoinçons : Nombre d’empattements :

Expression orale Demandez aux élèves volontaires de présenter leur fiche typographique et d’expliquer leur choix de police en essayant de la qualifier : est-elle ronde ? droite ? rigoureuse ? cassante ?, etc. La tablette de l’élève qui présente son prénom peut passer dans la classe à mesure que celui-ci parle. 42


2eme heure

Étape 5

Expression orale L’incipit de Dominique Sigaud a été reproduit au moyen de différentes polices (voir page suivante). Demandez aux élèves laquelle ils préfèrent et pourquoi.  Comment les lettres sont-elles formées ? Demandez aux élèves de comparer deux polices différentes.  Quel effet cette forme de lettres provoque-t-elle chez le lecteur ?

Étape 6

Expression écrite sur ordinateur ou tablette Les élèves choisissent tous ensemble de travailler sur le titre d’une des nouvelles du concours. Chacun la met en forme sur une page de leur traitement de texte (choix de la typographie, de la couleur, de la taille, de la graisse, etc.). Demandez ensuite aux élèves de répondre par écrit aux mêmes questions, de façon à leur faire travailler une autre forme de commentaire visuel : Comment les lettres sont-elles formées ? Quel effet cette forme de lettres provoque-t-elle chez vous ?

Étape 7

Récupération des titres Les élèves vous envoient leurs travaux sur Pronote de façon à ce que vous puissiez compiler les titres sur une ou deux pages.

+

Lors de l’atelier suivant : débat oral Vous pouvez démarrer l’heure suivante en projetant au tableau les propositions de titres mis en forme. Demandez à quelques élèves « auteurs » de titres de justifier leur choix puis proposez à la classe de débattre.  

43


1

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. BrownStd (l'une des polices du festival Oh les beaux jours !)

2

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Prismatic (l'autre police du festival Oh les beaux jours ! )

3

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Cooper Black

4

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Bodoni

5

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Futura

6

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Garamond 44


7

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Times New Roman

8

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Helvetica

9

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Comic Sans Ms

10

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Mistral

11

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Trajan

12

La plus belle phrase que je connaisse, je l'ai lue dans le livre de A. Arial

45


atelier 4 le livre imprimé Cet atelier permet d’évoquer le support livre à travers son histoire et un exercice ludique de mise en page. Vous pouvez associer le professeur d’Arts plastiques à cette séance.

 Composition

Classe entière

 Niveau

6e / 5e

Durée

2 heures

 Aménagement tables en autobus 

Matériel

 ciseaux, agrafeuse (on peut faire passer l’agrafeuse dans la classe)  imprimez recto-verso les 4 pages du fichier « Petite histoire du livre » en annexe

Étape 1

Découpage du fascicule « Petite histoire du livre » En classe, les élèves doivent suivre les étapes du schéma suivant :

 plier les deux feuilles en quatre, en suivant les pointillés,  insérer une feuille dans l’autre, en suivant le fil chronologique du texte imprimé,  agrafer la tranche gauche,  couper au ciseau, comme avec un coupe-papier, les feuilles encore reliées, Les élèves disposent maintenant d’un petit fascicule reprenant les grandes étapes de l’histoire du livre, sous la forme d’un « in-quarto ».

46


 On imprime généralement plusieurs pages d’un livre sur la même grande feuille de papier. Ces grandes feuilles ont des noms qui désignent leur format : « Colombier », « Jésus », « Raisin », « Carré / Coquille » ou «  Couronne ». Chacune de ces feuilles de tirage est pliée une fois (infolio), deux fois (in-quarto ou in-4), trois fois (in-octavo ou in-8), quatre fois (in-16) ou plus, de telle façon que les pages se présentent au lecteur dans l’ordre où elles doivent être lues et constituent un cahier.

Étape 2

Lecture à voix haute Vous pouvez procéder à la lecture à voix haute des différentes étapes de l’histoire du livre présentée dans le fascicule.

Étape 3

Réalisation d’un mini-livre Distribuez la version vierge du petit livre (pages 3 et 4 du fichier « Petite histoire du livre  » en annexe). Les élèves doivent créer eux-mêmes un fascicule dont vous pouvez choisir la thématique : pour rester dans le contexte du concours, ils peuvent s’inspirer d’une des nouvelles du concours (dessins, nouvelle manuscrite reprenant l’incipit de leur choix, etc.) mais peuvent aussi aborder un autre sujet de votre programme.

47


atelier 5 réaliser un livre numérique en classe Cet atelier propose de faire travailler les élèves sur le logiciel bookcreator.com, permettant de créer facilement des ebooks, pouvant intégrer du texte, des images, voire du son. Attention, le site est en anglais mais il reste très intuitif. Vous pouvez associer le professeur d’arts plastiques et de technologie à cette séance. Pour créer un ebook, il faut au préalable disposer d’un contenu à maquetter. Si vous avez organisé l’atelier d’écriture collective avec vos élèves, ceux-ci peuvent travailler à partir du texte qu’ils ont créé à cette occasion. Il sera intéressant de découvrir la façon dont chaque élève choisira sa mise en page. N’hésitez pas à naviguer sur le site en amont de votre séance, de façon à visualiser ce qui pourrait intéresser vos élèves. En effet, les pages peuvent contenir du texte mais aussi des images au format jpeg. L’atelier peut donc faire aussi l’objet d’une mise en récit iconographique imaginée avec le professeur d'arts plastiques.

 Composition

Classe entière

 Niveau

Collège

Durée

2 heures

 Aménagement tables en autobus ou salle informatique 

Matériel

accès internet, tablette ou poste informatique disposant du navigateur Chrome 

Prérequis

les élèves doivent avoir une adresse e-mail pour accéder au site

48


Les élèves accèdent au site : https://bookcreator.com Créer un nouveau livre Ils cliquent sur l’onglet « book creator » et sélectionnent le navigateur Chrome. Chaque élève doit ouvrir une session pour créer son livre, dans la partie « Get started for free ». Soit ils ont une adresse gmail, soit ils se font passer pour un « Teacher ». Une fois cette étape passée, les élèves n’ont plus qu’à choisir les options qui leur conviennent : format, nombre de pages, couverture, contenu, etc. Ils démarrent en appuyant sur la touche « New Book » en haut, à droite de l’écran. Configurer le livre Ils choisissent la forme de leur livre. Ils peuvent ajouter des pages à leur livre en cliquant sur le + à droite de l’écran. Ils peuvent avoir une vue d’ensemble sur leur travail en cliquant sur la touche « Pages », en haut à gauche de l’écran. Les options d’usage du logiciel sont accessibles dans le menu « + », en haut à droite. Ils peuvent télécharger un texte ou une image, dessiner à l’écran avec l'outil « Pen », écrire à l’écran avec l’option « Text », ou enregistrer le récit via le micro. En haut, à gauche, la touche « undo » permet d’effacer.

Pour aller plus loin Pour les professeurs qui souhaiteraient aller plus loin dans la création des ebooks, la référence (plus difficile à exploiter en classe) est le logiciel libre Calibre. Celui-ci permet de télécharger des livres numériques et de créer soi-même des supports : https://calibre-ebook.com/fr. 49


mémo : découvrir le livre numérique Le livre numérique, ou « ebook » en anglais (dérivé de l’expression « electronic book »), est un fichier électronique contenant un texte mis en page, de façon à pouvoir être téléchargé, conservé et consulté sur l’écran de son choix : ordinateur, liseuse, tablette ou smartphone. En français, on utilise aussi les termes « livre électronique », « e-livre » ou encore « livrel » (mot-valise d’origine québécoise). L’ebook révolutionne le secteur du livre et concurrence sa forme physique à plus d’un titre :  Il résout la contrainte du poids des livres et celle de leur espace de rangement ;  Proportionnellement à son coût de fabrication, son prix de vente est moins élevé ;  Il est accessible grâce à une simple connexion internet ;  Sa forme se diversifie de plus en plus : certaines œuvres sont aujourd’hui disponibles en braille ou en version audio grâce à des fichiers adaptés tels que l’audiobook ;  Ses contenus s’enrichissent et donnent lieu à de nouvelles formes d’écriture.

Exemple : Au bonheur des Dames d’émile Zola. Une édition enrichie coproduite par la BnF, le Musée d’Orsay et Orange.

50


Les ebooks sont disponibles sous différents formats de fichiers, qui peuvent ou non être lus sur ordinateur, tablette, smartphone et liseuse. Quelques marques de liseuses :

Pour qu’un ebook soit accessible sur tous ces appareils, il doit être disponible dans les formats de fichiers suivants : PDF Le format le plus répandu pour les ebooks gratuits est le Adobe PDF. Le PDF convient à tous les terminaux et peut facilement être verrouillé de manière sûre. Le problème de ce format est que la taille du texte n'est homothétique, ce qui peut rendre la lecture laborieuse notamment sur les petits écrans. ePUB Ce format standard est très répandu pour les livres sans illustrations. Le texte s’adapte à toutes les tailles d’écrans et le format est pris en charge par presque toutes les liseuses numériques, à l’exception de celles d’Amazon. AZW et KFX Le Kindle d’Amazon utilise son propre verrouillage ; c’est pourquoi seuls les ebooks de ce format sont pris en charge par l’entreprise américaine. Les ebooks AZW et KFW permettent d’adapter la taille de la police des textes.

51


Livres numériques disponibles en ligne gratuitement Librairies numériques généralistes Littérature francophone diffusée par un groupe de partenaires internationaux (France, Canada, Suisse, etc.). Gallica, l’une des grandes bibliothèques numériques mondiales, permet d’accéder à une partie des collections numérisées de la Bibliothèque nationale de France (BnF). 150 ebooks de Gallica sélectionnés par l’éducation nationale et répertoriés sur le site de la BnF. Librairie en ligne de livres numériques permettant de télécharger des milliers de classiques littéraires. Cette bibliothèque numérique contient quelques centaines d’ouvrages libres ou du domaine public. Ce site donne accès à des milliers de titres issus du domaine public et d’auteurs contemporains. Ce site de la Fondation Orange recense plus d’un millier d’ebooks gratuits. Ce site référence et diffuse gratuitement des œuvres littéraires libres de droits. Ce site référence et diffuse gratuitement des œuvres littéraires libres de droits.

Plus de 6000 livres numériques en ligne.

Catalogue de livres électroniques du domaine public francophone. La rubrique « ebooks gratuits » de cette librairie numérique donne accès à des romans libres de droits au format électronique. TV5 Monde – Bibliothèque numérique met à disposition des classiques de littérature francophone, disponibles gratuitement.

52


Librairie spécialisée en théâtre Une bibliothèque numérique des œuvres théâtrales du répertoire français libres de droit.

Librairie spécialisée en sciences sociales Bibliothèque numérique couvrant les classiques des sciences sociales (sociologie, anthropologie, économie, politique, philosophie).

Librairie spécialisée en livres audio, audiocité ou littérature audio Projet pionnier de bibliothèque numérique lancé dès 1971, le Projet Gutemberg diffuse gratuitement près de 200 000 œuvres en français, anglais, allemand et portugais.

Autres ressources francophones Bibliothèque électronique du Québec (BEQ) Bibliothèque numérique romande (BNR) Bibliothèque Russe et Slave (BRS) Bibliothèque numérique sur la Chine ancienne ÉFÉLÉ, réimprimeur la nuit Toute petite bibliothèque numérique de Belgique (TPBNB)

Livres en anglais EPUB books Goord reads Many books : Sélection issue du Projet Gutenberg Planet ebooks SNEE : Livres illustrés pour enfants en anglais issus du projet Gutenberg

Livres en espagnol Formarse libros Libros gratis

53


mémo : accueillir un auteur en classe Voici quelques conseils, pour bien accueillir un auteur ou un artiste en classe. En amont de la visite de l’artiste : Si on vous permet de le faire, n’hésitez pas à contacter l’auteur en amont de son arrivée, de façon à faciliter au mieux la rencontre et à avoir des réponses aux questions suivantes. Sinon, transmettez ces questions à la personne qui coordonne la venue de votre invité :  Quel déroulé l’auteur prévoit-il ? N’hésitez pas à lui rappeler vos impératifs horaires précis. Si l’intervention se déroule sur 2 heures, demandez-lui s’il souhaite faire une pause à la sonnerie. Proposez-lui d’aménager la classe pour l’occasion (autobus, U, îlots, amphithéâtre) ou d’avoir recours à une autre salle, si l’échange s’y prête (par exemple, au CDI).  A-t-il des besoins techniques (vidéoprojecteur, ordinateur, son ou impressions) ?  L’auteur souhaite-t-il que le professeur prépare sa venue ? Présentation biographique et/ou bibliographique, commentaire de texte, visionnage d’extraits d’interviews, etc. Le professeur peut préparer des questions avec ses élèves pour éviter que ceux-ci soient trop intimidés au début de l’échange. Le professeur peut également anticiper sur quelques questions qu’il peut lui-même poser à l’auteur pour briser la glace.

54


 Quels sont les rôles de l’auteur et de l’enseignant durant l’échange ? Il arrive qu’un auteur s’appuie sur le professeur pour assurer le calme dans la classe. Un autre peut, au contraire, préférer prendre à sa charge l’entièreté de la séance et demander au professeur de profiter ! Évoquer le sujet avant la rencontre peut éviter ce qui peut être vécu comme une intrusion ou un abandon.

 Conseils pratiques :  Donnez-lui un rendez-vous précis pour son arrivée, pour ne pas perdre de temps. Si vous voulez que l’auteur rencontre les représentants de votre établissement, proposez-lui d’arriver un peu plus tôt que le créneau de la rencontre ne le requiert.  Si vous souhaitez que l’auteur dédicace ses livres, assurez-vous que vous aurez le temps et l’espace impartis pour le faire et voyez s’il préfère s’y prêter avant ou après la rencontre.  Si vous souhaitez prendre des photos de l’auteur avec vos élèves, demandez-lui l’autorisation en amont, pour ne pas le mettre devant le fait accompli.

Le jour de la rencontre :  Prévoyez de l’eau et proposez un café/thé si possible.  S’il s’agit d’un échange en classe, demandez à vos élèves d’inscrire leurs prénoms et noms sur un écriteau (feuille A4 pliée en deux), de façon à ce que l’auteur puisse appeler les élèves durant l’échange. C’est un moyen simple et efficace pour rendre l'échange plus convivial. 55


contacts Association Des livres comme des idées Direction : Nadia Champesme et Fabienne Pavia 3, cours Joseph Thierry 13001 Marseille France +33(0)4 84 89 02 00 contact@deslivrescommedesidees.com

Coordination du projet « Des nouvelles des collégiens » : Camille Lebon c.lebon@deslivrescommedesidees.com +33(0)4 84 89 02 00

56


partenaires

des livres comme des idĂŠes

57


remerciements Merci à tous les collégiens et à leurs professeurs pour leur participation à cette première édition de « Ma classe vote » dans le cadre du concours « Des nouvelles des collégiens » : les 5e1 et 3eM du collège Adolphe Thiers (Marseille, 1er), avec l'aide de Sophie Couot et Frédérique Bournet, les 4e2 du collège André Malraux, les 6eD et 4eB du collège Chape (Marseille, 4e), avec l'aide de Marie-Noëlle Hugue, Angelina Mousny et Anthony Jacquet, les 5e2 du collège Chevreul Blancarde (Marseille, 4e), avec l'aide de Daphné Klein et Christel Sintes, les 6e4 et 4e5 du collège Edgar Quinet (Marseille, 3e), avec l'aide d'Emma Cacou, Claire Ayard et Anthony Miranda, les 4eB du collège Elsa Triolet (Marseille, 15e) avec l'aide de Nadia Bestagne et Armelle Rioualen, les 5e2 du collège Font d'Aurumy à Fuveau, avec l'aide de Fabienne Barbier, les 5e8 du collège Les Amandeirets à Châteauneuf-les-Martigues, avec l'aide de Gwladys Pilette et Mme Boj, les 5e6 du collège Marcel Pagnol à Martigues, avec l'aide de Caroline Yagbasan et Alexandra Tesorini, les 4e6 du collège Marseilleveyre (Marseille, 8e), avec l'aide d'Aurélie Cotti, les 5eD du collège Maximilien-Robespierre à Port-Saint-Louis-du-Rhône, avec l'aide d'Ariane Buisson, les 5eD du collège Sylvain Menu (Marseille, 9e), avec l'aide Céline Bibert et Séverine Schwartz, le groupe de lecture des 6e du collège Stéphane Mallarmé (Marseille, 13e), avec l’aide de Marion Mourlam, les 4e1 et 4e3 du collège du Vieux-Port (Marseille, 2e), avec l'aide d'Eva Carpentey, Séverine Goettelman et Fabienne Paillare.

58


Rendez-vous le 28 mai 2019 pour connaĂŽtre la nouvelle laurĂŠate pendant le festival Oh les beaux jours !

ohlesbeauxjours.fr


Kit disponible sur  ohlesbeauxjours.fr  etc-pedago.ac-aix-marseille.fr/chamilo-daac

Profile for Des livres comme des idées

KIT PÉDAGOGIQUE — Des nouvelles des collégiens — concours littéraire au collège 2018-2019  

New
Advertisement